Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Un rendez-vous avec la technologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Sam 12 Nov - 18:33

Justin"C'est juste un bonbon, Chris, sûrement une opération marketing. Je suis pas sûr qu'il y'ait grand chose à craindre, toi qui raffoles du sucre." 

J'aurais peut être dû dire dépendant du sucre. J'arrêtais Chris dans ses extrapolations sur l'origine du phénomène, l'important était qu'on ait réussi notre coup. S'il ne voulait pas de son bonbon, je le mangerais et puis voilà ! Mais le fait d'avoir un bonbon, le stressait et donc lui donnait faim..? J'allais lui dire de manger sa confiserie mais je me ravisai et l'emmenai comme promis dans le quartier commerçant d'Esthar comme l'indiquait notre route car comme je le disais à Chris, on avait énormément de questions qui restaient sans réponse même pour un scientifique, bizarrement.

Chris était pas aussi admiratifs devant ces machines que je le pensais, craignant que la formalisation des demandes entache le côté artisanale de la chose. 

"Mouais, je sais pas, tu peux mettre des suppléments crème à volonté sur ton chou, choisir la variété de la pomme de ta tarte, y'a du choix, non ?" 

Le sur-mesure dans la nourriture était à portée de tout le monde là ! M'enfin, j'en tenais pas rigueur et je le laissais choisir alors que moi je me résignai à un classique Balamb - Horizon, cette pâtisserie à la pâte à chou et la crème praliné. Je prenais une tarte au citron, tout de même, pour plus tard, qui sait... 

On partait donc s'asseoir quand même pour manger notre collation, on était pas des sauvages, et de là, Chris rependait à son entrevue très courte avec la charmante et charmeuse Emi. 

"Mmmh, je sais pas, elle est futée, peut être qu'elle a compris autrement ? Si on a su la reconnaître, est-ce qu'elle a pas pu en faire de même ? ... ... Oui, effectivement, si elle est recherchée, elle va pas s'amuser à tenter le diable. Mais peu importe. Oui j'ai le numéro de Sheli. Mais maintenant, on en fait quoi ? On l'appelle pour lui dire qu'on a besoin de son ADN pour reconstituer une chimère pour le crédit d'une organisation multinationale et son accord avec une religion douteuse sur Spira ? Pas très vendeur, je trouve... Ou on se pose, on trouve un hôtel, et on réfléchit de tout ça. On a beaucoup de choses à faire ici, donc, peut être qu'il faudrait pas tout mélanger. Et cette histoire de voitures alors ?" 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 16 Nov - 11:30

ChrisUne opération marketing? Pourquoi utiliser des Tomberries... et encore plus, des Tomberries doués de parole ? C'était pas ce qui inspirait le plus confiance, je crois. Je regardais Justin avec un air tout de même suspicieux... mouais, quelle drôle d'idée.  « A quoi servirait une opération marketing si on ne connaît pas la marque ? C'est encore une de ces campagnes pour lancer un produit et qui va faire comme la Néo-ShinRa et crier « Bonjour c'est nous ! On vous a bien eu, n'est-ce pas ?!  Bon n'empêche, nos bonbons sont vraiment très bons, alors profitez de votre échantillons et venez nous en acheter des tonnes, pauvres fous ! » »

Enfin, je me taisais, tout ça devait bien prouver encore à Justin que j'avais besoin de décompresser. Mon bureau perdu sous la surface avait tendance à me manquer à certains moments. On fonçait donc vers les boutiques typiques d'Esthar. Elles avaient de quoi déstabiliser parfois. Autant pour certaines choses l'utilisation de la technologie était très bien, mais pour des gâteau, excusez moi d'en douter. Bien sur niveau hygiène, c'était peut-être plus sûr... mais au niveau sentiments qui habitent les bons petits plats préparés avec passion...

« Oui, il y a du choix. » Autant dire que ma réponse n'était pas des plus enjouée... oui. Je regardais Justin choisir deux gâteaux de son côté, avec un regard en coin assez équivoque. Mais je savais surtout que je pouvais revenir en prendre si je voulais, là c'était Justin qui régalait.

« En même temps, elle était en photos et sur grands écrans, elle est arrivée deuxième au tournoi, ce qui n'était pas notre cas, alors elle est sans doute plus reconnaissable. Même si moi je n'ai pas bien retenu son visage, tu me dira... mais quoi qu'il en soit, cette exposition n'est pas pour la servir étant recherchée. Je la plains. »  Je mangeais alors qu'il continuait sur Sheli. Ce qu'on allait en faire, uh ?!

« En fait, j'avais surtout pensé qu'on allait essayer de la localiser... ce qui avec son téléphone pourrait peut être se faire plus facilement, d'ailleurs. Et de trouver une excuse, tu sais... il doit bien y avoir un endroit où elle passe qui pourrait être infecté par je ne sais quoi et une campagne de dépistage serait la bienvenue ? D'après ce qu'on a vu, je crois qu'un peu de ruse ne serait pas de trop. En plus, nous ne sommes pas censé parler de tout ça a qui que se soit. Si tu crains qu'elle nous reconnaisse, alors il faudrait qu'on envoie quelqu'un de mon équipe... ou alors... » J'avais ma petite idée sur un drôle de médecin dont j'avais entendu parler à Deling City. Je gardais cette idée sous le coude...

Je faisais une pause pour manger quelques bouchées tout en y réfléchissant un peu. Je me figeais quand Justin parlait de cette « fameuse » voiture. Regardant ce que j'avais écrit sur ma main. J'hésitais à lui en parler maintenant. Je posais ma cuillère et prenais une grande inspiration avant d'expirer tout aussi longuement et m'appuyer sur le dossier de mon siège. « Eh bien je crois y avoir vu... « celui que je cherche ». Je suis sur qu'il ne m'a pas vu. Mais tu sais ce que je pense : je suis d'accord avec toi, on ne devrait pas mélanger les choses. Le travail d'abord.

Alors on fait quoi pour Sheli ? Qu'est-ce que tu penses de ce que je t'ai dit ? C'est faisable, mon cher « logisticien » ?
»

Justin ne m'avait pas répondu plus tôt... j'ai rêvé ou je lui en avais pourtant parlé ? Moi qui ai pour habitude de penser tout haut, ça m'étonnerait que ça ne soit pas sorti de ma bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 16 Nov - 17:00

JustinUne opération marketing n'avait pas toujours de sens évident, si on se demandait à quoi pouvait servir tel ou tel campagne, c'est que l'opération avait réussie car on en parlait. N'est-elle pas cela, la bonne pub ? Celle où on fait parler d'elle ? Le produit en soi est évident, il est sûr que les esprits sont marqués. Bingo ! 

Bref, Chris semblait encore un peu stressé, de quoi, de notre opération "pickpocket" ou de ce Tomberry ? 

"Déstresse un peu, qu'est-ce qui te mets dans cet état, hein ? " 

Et de là, à m'annoncer une idée un peu folle pour réussir à faire des prélèvements sur cette Sheli. Imaginez juste qu'elle est pas le cobaye parfait, et on aura fait tout ça pour rien... 

"Déjà, je vais voir si on peut la localiser via son numéro de portable... Mais ça risque de prendre du temps... J'ai l'impression qu'elle voyage beaucoup, alors mettre une opération d'une telle envergure sans pouvoir anticiper ses déplacements, ça me paraît pas jouable aujourd'hui..." 


On avait déjà fait un grand pas en avant, en ayant récupéré son numéro, et il me fallait un peu de calme pour essayer de déchiffrer tout ça... 

"Bon, dis moi, tu veux faire autre chose ou on planche sur ce dossier en nous trouvant un hôtel avec une bonne connexion internet. Même si quelque chose me dit que ça ne devrait pas manquer aujourd'hui."

Et moi de me demander comment Chris avait fait pour ne pas suivre cette voiture finalement...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 16 Nov - 17:59

ChrisDéstresser. Quand tout ça sera fini, je pourrai peut-être déstresser. En attendant, il fallait qu'on trouve un moyen.

Effectivement elle avait l'air de beaucoup voyager, mais nous aussi, non ? « Je ne parlais pas de faire ça aujourd'hui, mais dès que possible.

Je t'avoue volontiers que je n'envisage finalement plus de faire quoi que se soit avant de mettre cette affaire au point. Alors s'il faut que nous allions tout de suite nous trouver un « bureau », on y va ?
»

Malheureusement, rien ne trouverait grâce à mes yeux, même pas de retrouver cette voiture, son chauffeur pour qu'il me dise ce qu'il sait... à part ce gâteau peut-être... avant d'avoir rendu les comptes qu'on attendait de moi. A moins que Justin ne m’entraîne dans je ne sais quelle activité ou combine, j'allais m'occuper de faire le point sur l'avancement du projet. Quand ton cerveau est au point mort, rien ne vaut un plongeon dans le boulot le plus trivial.

En tous cas, je n'avais plus rien dit après ça. Le temps de finir ce qu'on mangeait. Puis on pouvait y aller. Bon au moins ici, pas de problème, ni pour trouver un hôtel, ni pour prendre une chambre. Là j'étais bien décidé à en finir avec ça ; Alors je n'allais pas laisser Justin s'en occuper comme il le faisait d'habitude.

En plus, ici, tout était automatisé et celui que j'avais choisi prenait l'empreinte de la main des personnes comme clé. Ce principe était flippant, il suffisait de voir le nombre de films où … bref, passons. Et ne parlons même pas de la déshumanisation que ça induisait. Je me tournais vers Justin pour lui indiquer la marche à suivre. Puis, on était prêt à rejoindre notre QG.

« Bon eh bien... on a un bureau. La connexion y est très bonne d'après ce qu'on dit et on devrait y être tranquilles. Je suis désolé Justin, je suis un peu préoccupé par tout ça, mais si tu veux faire quelque chose n'hésite pas à y aller ou à m'en faire part. Quelle plaie d'être aussi « One way brained » parfois. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 16 Nov - 18:40

JustinOn avait fini notre collation. Je mangeais de plus en plus mal depuis que je bossais avec Chris, son rythme était chaotique, et il mangeait parfois vraiment de manière désordonné. Si il avait une envie de frite dans le quart d'heure, ça le dérangerait pas d'en manger après ce dessert, j'en suis persuadé. 

Mais, là n'était pas la question, on se dirigeait vers un endroit tranquille déjà, et un endroit où on pouvait disposer d'un peu plus de confort et de matos pour approfondir notre réflexion. 

"Il serait peut être temps qu'on achète un ordinateur portable, qui sait ?" 

J'avais prononcé cette réflexion à voix haute sur la route, sans attendre de quelconque réaction à ce sujet, un peu comme si on établissait un manque à noter sur sa liste de courses. A peine arrivé, que j'allumais le poste et que je sortais d'un de nos sacs de matériel, un mini tableau velleda dépliant. Je sortais une photo de Sheli, on avait pris le soin de les imprimer, et une carte d'Héméra afin de placer le tout sur ce tableau. 

"Bon, alors Sheli, qu'est-ce qu'on sait d'elle ? Pas grand chose, à part qu'elle s'est mariée à Winhill avec son... mari... On l'a vu ici, ici, ici, mais ça remonte déjà. " 

Je pointais d'un marqueur noir, un itinéraire grossier qu'elle ait pu suivre. 

"Ce qu'elle fait ne nous intéresse pas trop, mais la dernière fois qu'on a une trace d'elle, c'est ici. Trabia, t'as vu le message de l'espion comme moi, ils sont passés là bas, on les a pas vu, forcément mais ils sont certainement plus dans le coin pour le moment. " 

L'ordinateur était allumée, je me connectais au réseau sécurisé Shinra. Je ne sais pas si Chris réagissait à ce que je disais, je crois que je me rappelais les événements surtout personnellement, en fait, pour aider à ma réflexion. 

A tout hasard, je tapais le numéro obtenue de Sheli dans la zone recherche de la base de données de la Néo Shinra. On sait jamais. Et... BINGO. 

"Oh, regarde ça ! Une analyse de sang a été faite à Trabia avec ce numéro de téléphone. Bon, forcément, j'ai pas accès à plus. Mais essai avec ton compte toi, peut être qu'en tant que scientifique, t'auras plus d'infos ?" 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 17 Nov - 11:29

ChrisJe ne comprenais pas la question de Justin... qu'est-ce qui lui prenait d'un coup ? « En plus du mien, tu veux dire ? Je sais qu'il n'est pas le dernier modèle de chez pommesotte... mais quand même ! Tu peux l'utiliser sans problème, rends le moi simplement en bon état et sans pertes. » Justin semblait un peu perdu dans ses pensées lui aussi. Ça me rassurait, quelque part.

Une fois dans notre QG, Justin nous faisait un remake de je ne sais quelle série d'investigation, quelque part, j'avais l’impression que ce genre de choses l'amusait, que c'était son truc. C'était aussi pour ça peut-être, qu'il traînait avec ces journalistes souvent ; je l'avais vu à Trabia, c'était sans doute bien plus pour ça que pour sa musique. Nous étions en plein récapitulatif de ce que nous savions sur Sheli Makunochi et ses déplacements sur Héméra. Les Experts à Esthar... Les Experts... j'avais enfin mis le doigt sur la série !

« Voilà, avec Yusuke Makunochi. À Dol, on doit publier des bancs pour les mariages, il est possible d'essayer de les faire passer inaperçus, mais on en garde une trace. Donc, voilà ce qu'on a eu comme infos de la part de Trudi. Qui finalement nous a quand même drôlement aidé! » Puis on m'avait répondu sur le réseau et on avait su qu'elle était à Trabia très récemment après une exposition à des Toxines de Xylomid... cette annonce avait relancé un peu mon enthousiasme. Parce que non seulement ça pouvait nous aider à trouver ce qu'on cherchait pour le professeur Loan, mais ça pouvait aussi augmenter ma base de données sur les Xylomids... * L'espoir est de retour !

« Ça tombe parfaitement bien tout ça, Justin. IL faudrait peut-être que j'entre en contact avec cet homme pour discuter de ce qu'il a pu observer au sujet des Xylomids aussi. » Les sciences étaient LES sujets dans lesquels je pouvais me laisser aller à faire rebondir mon esprit sans que j'éprouve le besoin de le réprimer. Je me doute que cela pouvait entacher notre quête actuelle, mais Justin était visiblement là pour me recadrer. Ainsi, alors que je fourmillais d'idées sur les toxines du Xylomid, il trouva une information cruciale : ils avaient fait une prise de sang. Et il fallait surtout être assez rapide pour que ça n'aille pas aux déchets infectieux... sait-on jamais !  

« On a pas de temps à perdre, Justin, il faut tout de suite contacter les personnes qui pourraient se procurer ces échantillons, ça fait combien de temps que l'analyse a été faite ? On ne doit pas risquer de les perdre. Il y a trop d'enjeu. Et crois moi, même si pour notre affaire actuelle, les résultats ne sont pas à la hauteur de ce qu'on attend, alors je trouverai une très bonne utilité à les avoir. Il nous faudrait aussi les prélèvements de son mari, donc, si nous pouvons les avoir aussi, ça serait vraiment bien. »

Sauf que là, c'était le domaine de Justin plus que le mien, quel petit génie m'avait envoyé un logisticien, encore ?! **  « Tu crois que ça peut se faire ? Dis moi ce que je dois faire, je le fais, mais pour ce qui est des détails, tu sais que ma méthode aurait été de les poursuivre et au mieux de... ou alors... Ah oui, voilà !

Bon, écoute Justin, on peut essayer la manière douce, prétendant qu'on sait qu'il existe des attaques de Xylomids répertoriées dans ce coin, donc que faisant des recherches sur ce type d'attaques, on voudrait avoir des échantillons pour notre étude... je l'ai déjà fait, les échantillons sont au mieux anonymes, mais certains ne s'en inquiètent même pas, tant qu'aucun nom ne sort "dans le papier". Même si peut-être il leur faudra l'accord de Sheli et de son mari...

Ou alors, il faudra un plan B pour les récupérer "de force". Et là... tu sera plus utile que moi. Qu'en penses-tu ?
»

___
*Oui, je sais ce que certains peuvent penser... Chris n'est pas un maniaque des tentacules ! =___='' Son intérêt n'est que scientifique, merci de votre compréhension.
** Oui, je sais, il disait le contraire bien souvent, avant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 17 Nov - 13:32

JustinChris réagissait à mon envie subite d'un ordinateur portable. C'est vrai qu'il en avait un, mais j'était pas tellement habitué à son pommesotte, j'ai toujours eu l'habitude de travailler sur baievitrée, et les logiciels sont totalement différents !

Mais son ordinateur allait largement suffire avec le matériel plus "classique" que je mettais en place sur le mur. Je laissais Chris continuer à commenter le tableau et extrapoler autour de tout ça. Je pense que c'est ce qu'il fallait faire, que je pose les bases les plus restreintes et qu'il étoffe autour. Ca marchait plutôt bien en tout cas.

On avait donc deviner que, comme du pain bénit, Sheli avait fait une analyse de sang à Trabia. C'était une bonne nouvelle, et en même temps, c'était un peu frustrant de savoir qu'on y'était, il y'a peu. J'avais un peu la flemme de faire la route inverse, à vrai dire... Et Chris, de s'extasier pour l'impact des Xylomids. Cela ne servait pas notre intérêt, ça c'est sûr !

Je le laissai accéder à la fiche plus détaillée de l'analyse, et la question de savoir comment la récupérer se posait.

"Notre informateur passe pour un étudiant journalistique, je pense qu'il faut le contacter pour récupérer ce matos. On acceptera pas qu'on récupère les poches sinon... Je vais m'occuper de l'appeler pour voir cela avec lui. "

Je me levais, on avait bien remarqué que voler les choses allaient beaucoup plus vite que de demander la permission pour ce dossier. Cela aurait peut être été différent à l'université de Galbadia où on avait un peu plus de passe droit mais pas pour ici. Je dégainai donc mon téléphone et me levai pour laisser la place à Chris, s'il voulait utiliser l'ordinateur. L'homme acceptait notre requête et je me posai ma main sur le combiné pour demander à Chris.

"Il se propose de faire parvenir le tout directement au laboratoire de Bevelle, ça t'arrange ?"

Sinon, à nous de nous occuper de la poche, y'avait peu de chances qu'on tombe sur un vampire, hein ? Une fois, l'accord passé, j'étais soulagé. L'homme au bout du fil semblait confiant et nous disait que cela serait fait dans la foulée. J'attendais qu'il m'envoie la poche en photo en guise de preuve.

"Bon, et bien, une bonne chose de faîte. Et maintenant ? Tu veux faire autre chose ou on va brancher des filles ?"



Je savais qu'on choisirait pas la seconde option, hein ? Mais je pouvais pas m'en empêcher de l'embêter avec ça !

Pause. Le Rp reprend à Deling City 


Dernière édition par Justin Kenway le Ven 3 Fév - 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Sam 24 Déc - 9:35



Qu’importe ce qu’il se passait par ici, le temps semblait s’être figé, seuls vous pouvez encore bouger et tout à coup, un petit mog déguisé dans une tenue de Noël apparaît devant vous avec un grand sac. Il se précipite et met sa patte dedans pour sortir deux objets qu’ils vous offrent et puis …

« Oh mince, j’ai mélangé mes cadeaux, coubo ! Tant pis, vous ne pouvez pas en avoir d’autres, Joyeux Noël, coubo ! »

Et il disparut dans un petit nuage de fumée, alors que le temps reprenait son cours normalement …

=========================================================

Le Mog de Noël vous offre un cadeau !

Chris reçoit un ensemble de terrariums incassables pour faire pousser toutes sortes de fleurs
Justin reçoit un neutralisateur d’alarme universel

Joyeux Noël !!



Cristal dessiné par la plus belle des étoiles: sa galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Dim 5 Mar - 16:32

Vient de :Village Shumi

Le repas fini, le duo se prépara donc au départ, et le fit donc après les "Au revoir" qui étaient de mises. Évidemment, le retour à l'ascenseur ne se fit pas sans une escorte des Moombas, quand même moins disciplinés que les Shumi. Ou tout du moins, d'une façon d'agir bien différente. Ainsi, Laguna dut leurs dire une nouvelle fois au revoir avec le sourire avant qu'ils ne prennent l'ascenseur. En haut, ils durent faire face au froid, ce que la Nina avait visiblement oublié.

- Tu l'avais oublié hein !

S'amusa t il donc quand elle exprimer son ressenti par rapport à la température. Cependant, lui non plus n'avait pas mit sa doudoune, et s'il ressentit la morsure du froid, il évita de se plaindre. Sans compter que d'une certaine façon, il y était un peu habitué, et l'Hydre n'était pas loin. Il n'allait pas se précipiter pour enfiler l'anorak, risquant de se planter par précipitation d'ailleurs. Il rejoignit donc le vaisseau dans cet état.

Une fois à bord, ils passèrent devant la cabine du Moomba ayant subi l'expérience, pour découvrir que ce dernier était finalement réveillé, mais calme.

- Je vais essayer oui. Il risque de s'agiter quand l'Hydre sera activée ! Ne t'en fait je ne crains rien.

Répondit-il donc à la remarque de son garde du corps avant d'activer l'ouverture de la porte, attirant l'attention en même temps de la créature. Nina rejoignit alors le cockpit et mit la machinerie en marche et décolla en annonçant qu'il ne faudrait pas longtemps pour atteindre Esthar.

Pendant ce temps là, et prenant aussi le temps d'y répondre, le Président d'Esthar parlait au Moomba pour le rassurer, et lui expliquer ce qu'il se passait, et allait se passer. Il espérait bien éviter l'incident de Deling City entre eux. Et la créature avait déjà pu comprendre que Laguna ne lui ferait aucun mal. Et ême s'il avait dit à sa partenaire qu'il n'avait rien à craindre, elle ne devait sans doute pas manquer de surveiller tout de même tout cela à l'aide d'un écran de contrôle.

Ainsi, une fois à Esthar, la première destination du tandem Présidentiel, ne serait pas le Palais, mais les laboratoires de Geyser pour tenter de soigner le Moomba.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mar 7 Mar - 9:58

Le regard sur le moniteur, Nina avait mis le pilotage automatique pour ne pas avoir à se concentrer sur la trajectoire. Laguna semblait s'en sortir. Le moomba n'était pas trop agressif bien qu'il conservait ses distances, refusant que le Président l'approche. Elle fronça les sourcils alors qu'il lui semblait que la bête hérissait le poil, elle avait les images mais pas le son, malgré tout, elle supposa que l'homme avait réussi à dire quelque chose pour le calmer, car il ne bougeait presque plus ensuite.

Une fois atterri à l'aérodrome, Nina se dirigea vers la cabine et attendit que Laguna sorte. Les bras croisés, elle le regardait avec inquiétude tout en regardant le président

«Comment allons-nous le conduire au laboratoire? Il vaudrait mieux le rendormir non? Je doute qu'il nous suive docilement.»

Elle n'allait, évidemment, pas lui tirer dessus à nouveau. Il y avait une infirmerie à bord avec les produits utiles pour ce genre de choses. Elle alla donc chercher une seringue contenant un tranquillisant avant de le montrer à Laguna
«Peut être qu'il vaudrait mieux qu'on s'y mette à deux. Essayez de le rassurer, ça avait l'air de marcher pendant le voyage.» elle prit une profonde inspiration et ils entrèrent ensembles. Elle laissa Laguna expliquer au moomba ce qui allait se passer. Mais évidemment, il ne voulait pas se faire piquer, aussi Nina n'avait d'autre choix que de mettre le produit dans une fléchette tranquillisante et finalement lui tirer dans les fesses... il s'écroula en une demi-seconde à peine.

«Je suis désolée...» dit-elle à l'attention du moomba en lui caressant le poil au niveau du cou. Elle laissa Laguna le porter et ils prirent le transporteur pour rejoindre le laboratoire de Geyser. Une fois sur place, le laborantin fit des yeux ronds en voyant l'animal
Geyser«Argh! Est-ze gue z'est un moomba? Mais gue lui est-il arrivé?»
«Il a malheureusement subit des expériences au sein de la Néo ShinRa. Je vous ai envoyé mon rapport par mail ce matin, il ne faut pas le mettre en cellule, ni en salle de confinement. Il lui faut une chambre médicale.»
Le professeur sortit une tablette et commença à regarder pendant que des scientifiques approchaient afin de guider Laguna et Nina vers une chambre médicale pour y placer le moomba en observation. Ces chambres étaient moins austères et étaient généralement réservées aux patients qui souffraient de maux dont on devait trouver l'origine. Autant dire qu'elles n'étaient pas souvent utilisées.

Une fois le moomba installé sur un lit, Nina se tourna vers le Président pour voir comment il se sentait

«Je sais que vous voudriez rester avec lui, mais il vaudrait mieux que vous alliez vous reposer. Nous allons avoir du pain sur la planche pour mener l'enquête à bien sur la raison pour laquelle ces moombas étaient encore à Deling City.»

La procédure allait être longue, oui. Et Caraway risquait de passer un sale quart d'heure

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 9 Mar - 10:25

Spoiler:
 

Laguna passa le voyage dans la cabine où avait été installé le Moomba ayant subi l'expérience afin de le rassurer. Et cela fonctionna visiblement, car aucun incident se produisit durant ce dernier. Il ne jeta même pas une seule fois un regard en direction du système de surveillance, bien qu'il sache que Nina devait surement être en train de veiller sur lui de cette façon.

L'Hydre se posa enfin, le Président ayant tout de même du de nouveau rassurer la créature, car la montée de régime moteur était aussi importante à l’atterrissage qu'au décollage. Il se leva alors, tentant d'amener le Moomba à le suivre, quand la porte de la cabine s'ouvrit pour laisser apparaître Nina. Évidemment, le petit être refusa de bouger, et l'homme rejoignit sa camarade pour échanger quelques mots.

- Ce n'est peut être pas nécessaire !

Répondit-il alors quand sa partenaire suggéra d'endormir le Moomba pour l'amener au laboratoire de Geyser. Cependant, la jeune femme était têtue, et elle ne démordit pas, laissant Laguna seul pendant qu'elle allait chercher ce dont elle avait besoin pour cela. Pendant ce temps, il essaya bien de le faire sortir de façon normale. Sans succès. Visiblement, il avait comprit les intentions de Nina et eu du mal à bouger. Et même à son retour, il fallut finalement employé la manière forte, si on puis dire.

- Allons y.

Dit-il quand cela fut fait. Bien entendu, il se chargea une nouvelle fois de porter le Moomba, ne laissant de toute façon probablement pas personne d'autre le faire. Ainsi, ils rejoignirent le laboratoire où ils furent accueilli directement par le savant fou. Bon, il n'était pas seul, mais s'est lui qui s'occupa de tout, et discuta avec Nina. Elle avait d'ailleurs prit les devant sur ce point.

- Et aucun mauvais traitement hein !

Reprit il suite aux remarques de Nina sur le traitement qui devait être réservé à la créature. Laguna rappelait donc à Geyser ce qu'il risquait s'il venait à le contrariait comme cela avait été le cas avec Ellone.

Ils suivirent donc les assistants de Geyser jusqu'à la chambre médicalisée où serait installée le Moomba. Puis, une fois ceci fait et les dernières recommandations faites, car les scientifiques allaient tout de même devoir gagner la confiance de la créature pour tenter de l'aider, le duo se dirigea vers la sortie.

- En effet. mais, il n'est pas encore temps de se reposer. Il va falloir que je m'entretienne otout de même avec Kiros avant.

Sans compter que la journée ne touchait pas encore à sa fin tout de même. Et même si son retour avait été vu, il ne pouvait pas non plus aller directement dans ses appartements en ignorant tout le reste non plus. Mais, il était évident qu'il rentrait dans une phase de sa fonction qu'il appréciait le moins, mais dont il ne pouvait échapper. Si bien que le temps du repos dont il avait tout de même besoin allait encore attendre quelques heures le temps qu’il fasse quelques mises au point rapides et plus ou moins urgente sur les diverses situations avec son ami de toujours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Sam 11 Mar - 18:19

Pauvre moomba. Malheureusement, Nina ne pouvait se permettre qui cause un incident dans la ville pendant le trajet. Si vraiment elle avait eu l'assurance que Laguna aurait pu lui faire garder son calme, elle l'aurait laissé faire. Mais le bruit, la foule, les lumières de la ville d'Esthar n'étaient pas ce qu'il y avait de mieux pour maintenir un animal au calme, aussi l'endormir demeurait la meilleure solution.

Mais une fois au laboratoire, elle insista pour qu'il ait les meilleurs traitements. Pas de cellule, ni quoi que ce soit qui aurait pu lui faire penser qu'il était en prison... Laguna insista évidemment sur les expériences éventuelles qui auraient pu être menées dessus, et Nina approuva d'un signe de tête

«Il serait préférable aussi de lui prendre une chambre ayant accès sur un jardin extérieur. Les moombas aiment le grand air.» enfin, l'herbe en tout cas, si elle se fiait au village Shumis.

Une fois qu'ils furent tous deux assurés qu'il était entre de bonnes mains, le président signala qu'il était temps pour lui de se mettre à son "autre" boulot. Nina approuva d'un signe de tête

«Je vais rester ici et superviser les soins apportés au moomba. Par la même occasion, je finirai de monter le dossier d'accusation pour la séquestration des moombas à Deling City.»

Cette affaire allait faire du bruit, c'était évident.

Les semaines qui suivirent furent épuisantes. Nina avait passé son temps entre le laboratoire avec le moomba pour essayer de le sociabiliser au mieux - même si ça marchait toujours mieux lorsque Laguna venait pour lui parler - et le téléphone avec de nombreux avocats. Évidemment, Caraway avait nié avoir un lien avec les moombas emprisonnés à la Néo ShinRa, mais celle-ci s'était bien protégée et avait fourni de nombreux documents attestant que Caraway leur avait bel et bien remis ces moombas pour leurs expériences. S'en était suivi des accusations de fraudes et autres, et il serait probablement difficile de tirer le vrai du faux dans cette histoire, mais Nina refusait de laisser tomber.

Ce jour là, elle venait de raccrocher une énième fois avec un avocat. Il avait fallu passer par des professionnels pour examiner les documents remis par la NS, et ils s'avéraient apparemment authentiques. Les nouvelles de l'enquête étaient suivies par des journalistes, et des tensions semblaient naître à Deling City. Tous les habitants n'étaient pas vraiment ravis de cette collaboration entre Caraway et la Neo ShinRa.

Assise dans un bar, elle était la dernière. Il était très tard et le barman la regarda avec un air désolé

«Tu travailles trop, Nina... rentre chez toi et repose toi un peu.»
«Je ne peux pas, Sam... cette affaire est trop importante.»
«Caraway ne pourra pas s'en sortir. Même à Deling City il commence à être mal vu! Tu vas voir qu'ils vont demander à ce qu'il dégage du gouvernement bientôt»
«Caraway n'est pas le genre à renoncer au pouvoir aussi facilement...» les traits tirés par la fatigue, elle termina son verre de scotch avant d'attraper sa veste et sortir. Il faisait un peu frais en ce début d'année, les événements s'étaient enchaîné assez vite au point qu'elle n'avait suivi ce qu'il se passait dans le reste du monde que par les informations... la guerre entre Spira et Gaïa, ces histoires de chimères créées, et cette histoire à dormir debout d'un château avec des ailes sur Héra?

Enfin bref, elle marcha un moment dans les rues sans trop savoir où elle allait, jusqu'à percuter quelqu'un de plein fouet! Elle avait un bon sens de l'équilibre et ne tomba pas, ne faisant qu'un pas en arrière alors que l'homme en face d'elle venait de tomber sur les fesses

«Laguna??? Mais qu'est-ce que tu fais dehors à cette heure-ci?» - ah oui, avec le temps et à force de côtoyer Laguna au laboratoire avec le moomba, elle s'était faite à l'idée de le tutoyer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Lun 20 Mar - 12:24

Les revoilà donc à Esthar, et Laguna savait qu'il allait sans doute s'écouler un long moment avant qu'il n'en reparte désormais. Et oui, le boulot allait vite le rattraper. Mais, il commença donc pas s'occuper du Moomba en l'emmenant au laboratoire avec Nina, et s'assurer qu'il soit bien traiter.

- Très bien. N'hésite pas à me faire signe s'il y a le moindre problème.

Dit-il alors qu'il était temps pour lui de rejoindre le palais. Par ces mots il laissait quelques part les pleins pouvoirs, d'une certaine façon à la jeune femme. Ou du moins lui montrait, une nouvelle fois, une grande confiance pour gérer les choses, et savait donc qu'elle le tiendrait au courant bien plus souvent que ne le ferait Geyser. Ce dernier étant plus prompt à lui cacher les choses au final, et peut être que la présence de la jeune femme le dissuaderait de tenter de le faire cette fois ci.

Il finit donc par rejoindre Kiros et les journées de travail se faisaient harassantes. Que se soit avec la paperasse de gestion de la ville, ou les affaires qui se corsaient avec Deling City. En effet, il y avait des échanges qu'il était obligé de gérer, car s'était son rôle et pas celui de Nina. Et pour cause, si la demoiselle s'occupait de la partie juridique, le côté politique et les discussions avec les différents leaders ou représentant lui incombaient.

Pourtant, il parvenait à trouver du temps, il essayait que cela le plus possible d'ailleurs, pour rejoindre le laboratoire et voir le Moomba. S'était d'ailleurs souvent sur ses temps de repos et donc celui où il aurait du dormir. S'était aussi l'un des rares moments où il retrouvait son garde du corps.

Un soir, alors que cela faisait sans doute plusieurs semaines, ou mois qu'il se trouvait  Esthar, il décida de sortir en ville. Évidemment, il le fit en douce pour éviter que Kiros ne l'en empêche ou décide de lui fournir une escorte. Seul, il profita donc des rues de sa cité jusqu'au moment, ou par inadvertance, bien entendu, il percuta quelque chose de solide et de doux en même temps qui le fit tomber sur ses fesses.

- Aie aie aie !

Laissa t il dans un premier entendre alors qu'une voix se fit écouter également, et mentionnant son nom. Évidemment, cela n'était pas surprenant, il était connu, et il n'avait pas cherché à se dissimuler pour prévoir ce genre d'incident. Cela il s'en foutait.

- Nina ?

Répondit-il en levant les yeux vers la jeune femme dont il avait reconnu la voix. Il se relva peu après, en répondant à sa question également.

- La même chose que toi visiblement ! Je prends l'air.

Dit-il tout en souriant. Il faillit lui demander si elle allait bien suite à l'impact, mais cela aurait été une question idiote. Elle, elle était restée debout dans leur choc.

-Tu allais quelque part ?

Demanda t il alors, sans arrière pensées, même si peut être de façon inconsciente, hormis la curiosité, il pensait peut être qu'ils pourraient faire un bout de chemin ensemble. Avant que leurs obligations ne les rappellent par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Lun 20 Mar - 15:41

Décidément, autant Nina était fatiguée ce qui pouvait justifier qu'elle ne regardait pas trop où elle mettait les pieds, mais Laguna avait toujours le chic pour trouver des obstacles sur sa route! Elle sourit en l'aidant quand même à se relever, l'art et la manière de ne pas répondre aux questions hein?

«Tu prends l'air, hein? Et je suis sure que Kiros est au courant?» le ton était un peu moqueur, par les temps qui couraient, honnêtement, il était dangereux pour Laguna de se balader dans les rues de la ville le soir. Elle soupira en hochant la tête de gauche à droite, avant de réfléchir à sa réponse

«Non... j'avoue que je ne sais pas trop quoi faire. Je dors très peu en ce moment, je pense trop à l'affaire en cours, et je n'ai pas non plus envie de passer mon temps dans les bars, à cette heure-ci on trouve un peu trop d'hommes éméchés...» elle croisa les bras et le regarda d'un air inquiet

«Tu sais que tu ne devrais pas sortir seul... Le conflit avec Caraway commence à prendre de plus en plus d'ampleur... on ne sait pas s'il ne va pas chercher à t'atteindre pour qu'on arrête de les harceler sur le plan juridique.» c'était le seul moyen que Nina avait trouvé pour éviter une guerre. Enfin pas elle, Kiros plutôt... personne ici ne voulait faire payer aux habitants de Dol, ce conflit entre Laguna et Galbadia, même si les moombas pouvaient être l'affaire de tous, personne ne voulait entrer en guerre. Enfin, il était possible que Caraway aurait préféré prendre les armes, mais Kiros, Laguna et Nina avaient préféré passer par les avocats pour éviter de trop gros enjeux.

«Allez viens, on ne devrait pas rester dans les rues comme ça. On va essayer de se trouver un endroit pas trop bruyant et sans trop de fenêtres...» elle sourit d'un air fatigué, il était évident qu'elle était épuisée. Passer par un procès plutôt qu'une guerre était plus pacifiste, mais pas plus facile pour autant.

Ils se trouvèrent un bar, la jeune femme se commanda un nouveau scotch, elle ne dit pas à Laguna qu'elle en avait déjà bu quelques uns avant, pas dit qu'elle ne finisse pas par avoir un peu le tournis à force, mais elle ne se voyait pas prendre un café! Ils se mirent à une petite table où elle pouvait avoir une vue sur la porte, le bar faisait boîte de nuit dans une autre salle, aussi la majorité des clients étaient plutôt là bas qu'ici...


«Alors, comment va le moomba? J'avoue que ça fait quelques jours que je n'ai pas pu aller le voir, toute cette paperasse entre la Néo ShinRa et Galbadia est en train de me rendre dingue...» pas dit qu'il suive tout, même si pour la majorité des documents, la signature du président était nécessaire, il fallait encore qu'il les lise ces papiers!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Ven 31 Mar - 17:07

Ayant quitté rapidement le palais à la nuit tombée, voilà que Laguna tomba tout aussi rapidement sur Nina. Et bien entendu la rencontre ne se fit pas en douceur, puisqu'ils se percutèrent pleinement. Mais, seule le Président chut. Il ne se fit pas mal pour autant, force de l'habitude hein, et s'amusa même de la situation.

- Evidemment !

Répondit-il au retour de son garde du corps. Cela pouvait bien entendu laisser comprendre que Kiros le savait effectivement, mais qu'il pouvait tout aussi bien l'ignorer. Qui sait, son ami l'avait peut être même laisser faire et le surveillait à distance. Enfin, l'amusement de l'homme était là tout de même si bien qu'il serait difficile de ne pas pencher pour une option bien précise.

La jeune femme reprit alors la parole, et Laguna redevint sérieux alors qu'il écoutait sa camarade. Il se disait à ce moment là qu'elle devait en faire trop, même s'il ne lui reprochait nullement, bien au contraire, de prendre tout cela à coeur.

- Et pas que des éméchés !

S'amusa t il, comme s'il faisait référence à sa propre personne. Mais, Nina était une belle femme, et en se retirant du lot pour sa remarque, il était évident qu'il n'était pas nécessaire d'être ivre pour tenter sa chance, d'une façon ou d'une autre.

- Je doute qu'il fasse quelque chose. Cela serait idiot de sa part, puisqu'il serait le premier mise en cause.

Dit-il alors quand son amie lui reprocha de sortir seul par les temps qui couraient. Et même sans les heurts avec Galbadia, un Président pouvait être visé, sans compter que les rues d'Esthar étaient aussi fréquenté par des monstres de temps à autres. Mais, comme toujours, Laguna se montrait confiant, insouciant même souvent. Après tout, il n'était pas du genre à se soucier trop de la mort, sachant qu'elle viendrait probablement quand le temps sera venu. D'ailleurs s'est souvent en s'en inquiéter trop qu'elle finit souvent par survenir. Le principe du "crier au loup pour qu'il se montre" donc. Non, il vivait simplement pour ne rien regretter.

Elle lui dit donc de se mettre en route, et ils marchèrent donc ensemble, Laguna se laissant guider jusqu'à un bar, et Nina choisit même la table et l'endroit de s'assoir, pour avoir la meilleure vue de la pièce, au cas où. Le président ne se préoccupa pas de telle chose, et cela se voyait dans son attitude, malgré que les employés l'avaient visiblement reconnu. Il fit signe de 2 pour la boisson que prit Nina.

- A ce que je ais il va bien. S'est l'équipe qui semble parfois nerveuse quand je viens. A croire qu'ils craignent que je les engueule si je trouve un mauvais traitement.

Répondit Laguna calmement, malgré un petit sourire sur ce point. Sans doute même que Geyser et les plus anciens scientifiques se débrouillaient pour envoyer les nouvelles recrues servir d'intermédiaire quand Laguna venait rendre visite au Moomba.

- Tu devrais te reposer plus souvent. Tu n'es pas la seule à travailler sur le dossier tu sais.

Dit-il alors d'un ton montrant bien qu'il chercher à veiller sur elle, comme il le ferait pour tout proches. Le serveur vint à ce moment là leur apporter leurs boissons, et il avait certainement entendu l'échange. Qui sait alors ce qu'il allait en penser. Surtout que pour que le Président d'Esthar tutoie quelqu'un s'est que cela devait vraiment être un proche. Même si tout le monde devait connaitre l'attitude désinvolte de ce dernier, cela ne pouvait empêcher ce genre de penser tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Lun 3 Avr - 15:29

De base, se retrouver seule avec Laguna pouvait clairement être compromettant. Depuis qu'il était président, bien des journalistes avaient enquêté sur sa vie privée, plusieurs d'entre eux avaient fini par découvrir son lien de parenté avec Squall Leonhart, et l'identité de la mère du Directeur de la BGU. Il faut dire que la tombe de "Raine Loire" avait finie par être trouvée, ce qui avait considérablement aidé. Aussi, pratiquement tout le monde savait aujourd'hui qu'il était veuf, et donc un cœur à prendre, et souvent on lui avait assigné des liaisons farfelues avec des mannequins ou des chanteuses, puisque son passé semblait sous-entendre que c'était son type de femme! Il suffisait juste qu'il se retrouve dans la même pièce qu'une autre femme et on supposait qu'ils avaient une liaison...

Mais depuis le temps, ce genre d'articles s'était essoufflé. À force de constater qu'il n'y avait rien à chaque fois, les journalistes s'étaient lassés et préféraient désormais chercher des liaisons tordues vers d'autres célébrités comme ce Justin Kenway, chanteur à la mode.
Mais là, il ne s'agissait pas seulement d'être dans la même pièce que le président, Nina était à la même table et buvait avec lui.. et ils se tutoyaient. Il fallait juste espérer qu'aucun client du moment ne soit un journaliste, et honnêtement, la jeune femme était trop épuisée pour sauver les apparences à cet instant. Et le fait que Laguna s'en inquiète était presque touchant


«Je sais que je ne suis pas la seule sur cette affaire... mais ce dossier est trop important pour que je le laisse de côté. Les avocats n'arrivent pas à s'en sortir, tout le monde se renvoie la balle, et si on ne fait pas attention au moindre petit détail, j'ai peur que le juge ne soit obligé de clôturer le dossier, faute d'éléments probants.»

Elle baissa les yeux, sur le coup, elle était sur le point de craquer. Ses nerfs avaient été mis à rude contribution ces dernières semaines, elle en eut les larmes aux yeux sur le coup de la fatigue et de l'énervement et se dépêcha d'essuyer son visage alors que le serveur revenait, décidément surpris par la tournure que ça prenait à cette table!

«Madame? Est-ce que ça va?»
«Oui oui... je suis juste épuisée..» il lui lança un regard étonné qui disait clairement "ben vu l'heure aussi... allez vous coucher!" mais il se contenta de lancer un autre regard, un poil accusateur vers Laguna, comme si c'était lui qui l'empêchait de dormir, puis il partit sans demander son reste.

La jeune femme prit son verre et commença à boire, reniflant un peu

«Désolée... si je pouvais me reposer, je le ferais... mais je n'arrive même pas à dormir. Je tourne en rond dans mon lit à trop réfléchir, j'ai même essayé de prendre des cachets, rien n'y fait.» elle finit par lever les yeux vers lui et se mit à rougir «je ne devrais pas me plaindre, pardon. Tu as surement autre chose à faire que m'écouter chouiner.»

Sa gorge était nouée, on sentait qu'elle était au bord de la crise de nerfs. Définitivement, ce dossier allait avoir sa peau!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mar 4 Avr - 9:09

Assis à une table de bar, Lagune se fichait bien de ce qu'on pouvait penser de la situation actuelle, puisqu'il était seul avec Nina, une femme donc. Pour tout dire, il n'y pensait même pas. Il agissait encore une fois comme bon lui semblait et parlait avec son amie comme il le ferait normalement, sans chercher à se cacher derrière une attitude qui ne serait pas la sienne. Il ne prêtait donc pas attention à ce qu'il se passait autour de lui, et se concentrait sur la jeune femme qui semblait bien parti, pour une fois, à se confier.

- On sait bien que les avocats aiment faire trainer les choses plus que nécessaire. Et ceux de Caraway doivent même le faire surement exprès. Et les juges ne sont pas en reste. Ils savent que cela va durer et tant que tout est en règle ils ne clotureront pas l'affaire. La seule façon que cela se fasse serait qu'on trouve directement un arrangement avec Galabadia qui conviendrait.

Répondit-il calmement, suite aux propos de sa camarade. Bien entendu, il n'allait pas cherché à faire ce qu'il venait de dire, et faciliter donc la vie à son ancien supérieur. Non, il allait devoir assumer ses actes. Mais, cela ne semblait pas suffisant pour apaiser Nina, qui pour la première fois se laissait aller devant le Président. Ce dernier n'eut pour le moment, pas le temps de réagir davantage que le serveur revint et intervint avant lui.

- Je n'y suis pour rien moi !

Tenta t il alors de se justifier devant l'homme quand il croisa son regard accusateur, d'une certaine façon. La réponse de la demoiselle ne semblait pas l'avoir convaincu. La réaction de Laguna pourrait même être amusante au final, car il avait répondu sans réfléchir, alors qu'il n'en aurait pas eu besoin au final. Un peu comme un enfant qui tente de se défendre d'une faute qu'il n'aurait peut être même pas commise.

Le serveur repartit simplement, et Nina ne tarda pas à s'excuser pour son attitude, tout en poursuivant. Elle n'allait pas mieux évidemment. Laguna se leva alors pour se rapprocher d'elle, afin d'essayer de la réconforter mieux. Il avait fait comprendre avec ses expressions corporelles qu'elle n'avait nulle besoin d'excuse. Et il ne lui en voulait pas du tout pour çà non plus.

- Tu as le droit de te plaindre et de pleurer au contraire. Il faut savoir parfois accepter de se montrer faible devant quelqu'un en qui tu as confiance.

Dit-il alors calmement, un regard emplit de compassion, alors qu'il vint poser une main sur l'épaule de Nina. Il n'allait pas la juger pour cela, et elle ne perdrait pas en valeur pour cela pour autant. Peut être même que d'une certaine façon cela était même l'inverse. Après tout, s'était souvent dans ces moments là, où tout semblait aller mal, qu'on voyait ceux à qui on peut tenir le plus, et ceux qui tiennent vraiment à nous. Au lieu de fuir la personne où la critiquer, la rabaisser pour son attitude, celles ci se montraient présentes pour les aider au contraire. Et sans rien demander en retour évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mar 4 Avr - 13:25

Pour une femme comme Nina qui faisait attention à tout, cette situation la dépassait totalement. Les nerfs à fleur de peau, elle avait l'impression de sombrer peu à peu dans les ténèbres, l'épuisement ne l'aidait pas à avoir les idées claires alors que justement, elle aurait eu besoin de toutes ses facultés pour tirer la situation au clair.

Laguna s'était rapproché, et honnêtement, elle était trop fatiguée pour résister ou pour le repousser à cause du paraître ou autre. Elle bascula la tête sur le côté, reposant sur l'épaule du Président qui avait passé son bras autour des siennes, elle ferma les yeux juste une seconde pour reprendre sa respiration, l'odeur apaisante qu'il dégageait et la chaleur de son geste semblèrent l'apaiser sur le moment, et sans crier gare, sans qu'elle ne le voit venir...

Elle s'endormit.

Le serveur remarqua la scène de loin, sur le coup, il crut qu'elle s'était évanouie, aussi il se précipita pour s'assurer de son état

«Mais qu'est-ce qui se passe à la fin? Monsieur le Président, sans vouloir vous offenser, cette femme a besoin de soins!!» il se dirigea vers son comptoir, comme pour appeler une ambulance, à voir si Laguna l'en empêcherait ou non, mais pour la première fois depuis des semaines, Nina semblait dormir paisiblement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mar 4 Avr - 19:24

Laguna tentait donc de réconforter Nina, alliant le geste à la parole puisqu'il s'était rapproché d'elle pour finir par lui passer le bras autour des épaules. Mais, cette dernière ne répondit pas aux propos du Président, si bien qu'il lui était difficile de savoir si elle allait dans son sens ou allait chercher à s'opposer à lui, laissant parler par la même occasion une éventuelle fierté.  

Mais, elle ne tarda pas à poser sa tête sur l'épaule de l'homme, qui se laissa surprendre. Il découvrit rapidement qu'elle s'était simplement endormi, et eu tout juste le temps de sourire. Cependant, il ne put rien faire de plus, ou laisser faire, que le serveur, qui avait visiblement vu la chose, rappliqua aussitôt. Et il lui fit un reproche direct comme s'il avait eu le temps de faire quoi que se soit en quelques secondes. L'homme s'éloigna alors d'un pas assez vif vers le comptoir.

- Attends !

Dit Laguna pour l'arrêter, ce qu'il réussit à faire alors que l'homme avait la main sur le combiner du téléphone. Ainsi, il allait avoir le temps de lui dire plus calmement les chose, en espérant ne pas parler trop fort pour ne pas réveiller Nina.

- Pas besoin d’appeler les secours, elle dort tout simplement.

Expliqua t il alors en y ajoutant un petit sourire, qui n'avait bien entendu rien de suspect, bien au contraire. La réaction du serveur indiquait aussi qu'il n'avait pas écouté la conversation, même s'il était indéniable qu'il les observait. Et son regard s'était visiblement plus porté sur Nina que sur lui.

- Prépare simplement, une chambre, si vous en avez.

Demanda t il donc, tutoyant le jeune homme sans s'inquiéter du protocole. Faut dire que la situation ne s'était pas trop prêté à cela dans leur précipitation. Le serveur fini par acquiescer et alla voir ce qu'il pourrait proposer. Laguna attendit donc la calmement, le temps qu'il revienne et lui dise que s'était bon. Le président alors se déplaça, en faisant en sorte de ne pas réveiller son garde du corps avant de la prendre dans ses bras, et la montée dans la chambre pour la poser sur un lit. Il remercia alors le serveur, et ferma la porte, sans chercher à savoir comment prendrait le jeune homme le fait que le Président reste dans la chambre. Lui ne pensait simplement qu'à veiller sur sa camarade. Et s'il l'avait laissé seule, elle lui aurait sans doute reprocher d'être de nouveau sorti sans escorte hein !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 5 Avr - 10:18

Spoiler:
 

Combien de temps avait-elle dormi? Honnêtement, elle avait l'impression que ça faisait une éternité qu'elle n'avait pas aussi bien dormi, même si elle avait été sur le point de se réveiller pendant le court instant où Laguna s'était levé et éloigné du lit où il l'avait posée. Mais il fallait croire qu'il était vite revenu pour s'asseoir à côté d'elle et ainsi veiller sur son sommeil, car après ça, elle avait totalement sombré.

Lorsqu'elle ouvrit les yeux, il était avachi sur le lit à côté d'elle, un filet de bave au coin des lèvres. Elle battit des cils, et sursauta, poussant juste une expiration un peu forte sans pour autant crier, et elle regarda autour d'elle. Il lui fallut plusieurs secondes pour réaliser ce qu'il se passait, elle observa son environnement et reconnut sur la table de chevet le logo du bar où ils étaient la veille. Ainsi, ils avaient des chambres aussi? Remarque, pratiquement tous les établissements de ce genre avaient plutôt intérêt à en avoir pour fidéliser les clients qui buvaient trop pour conduire et rentrer chez eux.

Elle baissa les yeux pour regarder sa tenue, bon elle était encore habillée, c'était un bon point. Elle n'avait pas mal à la tête, donc elle ne s'était pas prise une cuite au point d'avoir un trou noir... nouveau bon point. Mais alors... pourquoi Laguna était là? Il était habillé aussi, donc au moins, elle pouvait supposer qu'elle n'avait rien fait de déplacer, mais elle se demandait quand même comment elle en était arrivée là. Posant une main sur sa poitrine, elle se rendit compte combien elle se sentait... bien. Reposée. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas aussi bien dormi, et ça lui avait fait un bien fou. Elle se tourna de nouveau vers Laguna et sourit, il était mignon. Comment pouvait-on dégager une telle innocence avec les responsabilités qui pesaient sur ses épaules? Elle ne voulait pas le réveiller, mais le pauvre avait l'air d'être dans une position inconfortable, il risquait d'avoir bien mal au dos.

Elle se décida à le laisser comme ça encore un peu, il devait surement avoir besoin de repos lui aussi, alors elle sortit pour se rendre dans la petite salle de bain commune de l'étage et prendre une bonne douche. Vu qu'elle avait toujours sur elle son boîtier avec générateur de trou noir, elle avait des affaires de rechange et enfila donc une nouvelle tenue. Bon, elle n'avait pas grand chose, c'était un petit haut court assez décolleté avec un pantalon gris, et une veste sans manche qu'elle enfila par-dessus, elle attacha ses cheveux en queue de cheval et revint doucement dans la chambre pour voir si le Président était réveillé.

Elle avait un peu mal au cœur à le voir ainsi avachi, donc elle se décida à s'approcher doucement en posant sa main sur son épaule, et le secouer doucement

«Laguna? Laguna?» allez, on se réveille!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mar 18 Avr - 11:43

Nina s'était endormi au bar, attirant l'attention du serveur craignant le pire, et lereprocha même à Laguna. Ce dernier calma l'homme avec une simple remarque, évoquant l'état de sa camarade avant de lui demander une chambre. Pendant que l'homme allait se renseigner et préparer celle ci, le président ne bougea pas, laissant son amie se reposer sur son épaule.

Puis, il monta la demoiselle dans la chambre, laissant le serveur les guider, refusant l'aide de ce dernier. Une fois dans la place, il avait installé Nina sur le lit avant de remercier le jeune homme et refermer la porte, le laissant à ses suppositions éventuelles. Laguna ne se préoccupait pas des ragots.

Il alla alors s'assoir sur le bord du lit, sans penser bien évidemment, qu'il aurait simplement pu faire la même chose sur une chaise, et peut être moins déranger Nina. Mais non, cela ne lui était pas venu à l'esprit et il finit lui aussi par s'endormir, comme çà en position assise.

Et visiblement, il ne bougea pas de la nuit, alors qu'il aurait pu s'affaler à son tour, se laissant porter par son poids pour atterrir sur le lit et sur le flan. Ou pire sur le dos et tomber sur Nina. Cependant, cela n'arriva pas et le matin arriva, la jeune femme allant même se réveiller avant lui. Après tout, ce dernier manquait tout autant de repos que sa partenaire, et cela se révélait donc.

Il ne la sentit pas bouger d'ailleurs, et ne finirait par s'éveiller que lorsque la jeune blonde revint de la salle de bain, venant se placer devant lui pour le réveiller. C'est peut être même le contact de sa main sur son épaule, plus que le son de sa voix, qui en fut le déclencheur.

- Nina !

Marmonna t il alors, tandis qu'il émergeait, et leva la tête pour poser son regard sur le corps, puis le visage de son garde du corps. Heureusement qu'il était encore à moitié endormi à ce moment là, car une telle vue plaisante aurait pu avoir bien des effets à ce moment là. Oui, la tenue de la blonde la mettait pleinement en valeur.

- Bien dormi ?

Demanda t il donc en esquissant alors un sourire, content qu'elle ait visiblement réussi à bien se reposer. Il finit d'ailleurs par se lever, quand elle le lui permit. Comme à son habitude en tout cas, Laguna ne se pressait nullement pour retourner au boulot. Cela n'était pas encore dans son esprit tout simplement aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 19 Avr - 13:37

Pas trop de douceur pour réveiller Laguna, c'est qu'il aurait du pouvoir ouvrir les yeux rapidement vu la manière dont il était avachi sur le lit - il allait en être quitte pour un sacré mal de dos le pauvre! - mais il fallut tout de même qu'elle le secoue un peu pour qu'il daigne se redresser. Dans un premier temps, elle fronça les sourcils en le voyant s'attarder un peu trop sur son décolleté, mais lorsqu'il leva les yeux vers elle, la jeune femme put voir qu'il avait encore la tête dans le gaz et qu'il ne savait probablement pas ce qu'il avait regardé avec un chouilla trop d'insistance à son goût!

«Bien dormi, oui... mieux que toi je suppose?» elle lui tendit la main pour l'aider à se relever, il bascula un peu sur elle avec l'élan, mais ce n'était pas trop méchant. Elle se pinçait les lèvres pour ne pas rire, il avait la marque de sa montre bien gravée sur la joue!

«On va attendre un peu avant de sortir, là tu n'es pas trop présentable!» elle lui désigna le miroir derrière lui pour qu'il voit par lui-même! «on est où au fait? Tu m'as portée jusqu'à l'hôtel le plus proche ou quoi?» elle ignorait que le bar faisait aussi hôtel, elle n'y avait jamais séjourné. Elle s'approcha du téléphone et prit le petit bloc-notes qui était posé dessus, la page de couverture était à l'effigie du bar «Oh? Je ne savais pas qu'on pouvait dormir sur place. Ils font peut être les petits déjeuners?»

Au cas où, elle prit le combiné et téléphone pour voir si c'était possible de se faire monter quelque chose, apparemment, c'était pas trop le genre de la maison, mais comme la chambre était au nom du Président Loire... elle eut un moment d'absence sur le coup, écarquillant les yeux, elle réalisa l'image que ça devait donner. Elle avait passé la nuit dans la chambre du Président
«Oooh merde...» dit-elle en raccrochant. Elle se tourna vers Laguna, les joues un peu rouges sur le coup «tu as mis la chambre à ton nom? Et tu n'en as pas pris une pour toi? Oh lala...» il fallait croiser les doigts pour qu'aucun journaliste n'ait vent de cette histoire, mais connaissant l'établissement, le barman n'allait surement pas louper une occasion pareille de filer un scoop à un journaliste prêt à payer pour l'info! Elle se pinça l'arête du nez et soupira tout en se redressant, les mains sur les hanches à le regarder de cet air de maman qui gronde son fils

«Il va vraiment falloir que je t'apprenne l'art de protéger ta vie privée!» là, ils étaient mal, mais bon, elle savait que Laguna ne s'en préoccuperait pas plus que cela, mais pour elle, c'était sacrément plus embêtant! «je sens venir gros comme une maison qu'on va commencer à enquêter sur moi en supposant que j'ai pu passer par des moyens pas très réglementaires pour avoir mon poste maintenant...»

Elle vint s'asseoir sur son lit, le visage dans les mains. Même si elle avait bien dormi, elle avait encore bien du sommeil à rattraper. C'était un peu la goutte d'eau. Elle s'était toujours démenée pour faire passer son travail avant sa vie privée, de manière, justement, à éviter ce genre de ragot, mais alors là... là... le président quoi. Elle était cuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 27 Avr - 12:32


Laguna et Nina gagnent chacun 350 gils
Laguna passe au niveau 18 !!!


Restauration HP/MP (offerte par Esthar)


Désormais Nephilim sera votre nouvel MJ ! Bon vent Smile


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Lun 1 Mai - 10:30

Position peu confortable pour dormir qu'être assit. Mais, cela n'avait pas dérangé Laguna, qui, sous les secousses de Nina ne se précipita pas plus pour se réveiller. Quand il prit conscience de sa position, qu'il ne chercha pas à modifier, il prit la parole pour demander à sa partenaire si elle avait bien dormi. D'une façon qui laissait penser que cela l'importait bien plus que son propre sommeil au final. Son amie lui répondit alors, et fit même un peu d'humour, le faisant sourire, avant de l'aider à se relever.

- pour changer hein !

S'amusa t il alors sur le fait de ne pas être présentable comme le disait Nina, qui lui montrait un miroir qu'il ne tarda pas à regarder. Comme pour beaucoup de choses, il s'en fichait bien de toute façon. Il n'était pas comme Caraway à toujours devoir soigner son apparence. Sa tenue, après tout, n'était pas très digne d'un rang de Président dirait certains. Laguna ne se formalisait pas de cela, et préférait largement être dans quelque chose qu'il trouvait confortable et décontracté.

- Dans le bar d'hier soir.

Répondit-il donc à la question suivante de Nina, qui découvrit finalement cela toute seule, et commença bien évidemment à s'inquiéter de tout cela. Et elle ne tarda pas à en faire part, après la commande du petit déjeuner, et la découverte que Laguna avait mit la chambre à son nom. Enfin, dans les faits, cela devait être le personnel lui même qui l'avait fait, puisque le Président ne s'était pas préoccupé des formalités à ce moment là. Non, il s'était contenté de monter Nina pour qu'elle ait un lit pour dormir.

- Je voyais pas en quoi cela serait utile...

Poursuivit-il dans ses réponses à sa camarade soucieuse. Comme d'habitude, il n'avait pas prêté attention à des choses insignifiantes pour lui, mais qui pourraient avoir des répercutions plus importantes. Il sourit alors tandis que son garde du corps continuait.

- Cela attirerait sans doute encore plus de curieux !

Dit-il alors. Tout le monde aimait les secrets, et surtout en dénicher pour les révéler. Ainsi, avec l'attitude du Président, il évitait le plus souvent d'avoir des journalistes ou paparazzis sur le dos, puisque cela n'avait rien de bien croustillants. Inutile de chercher à dénicher des informations que tout le monde pouvait déjà avoir hein !

Mais, cela n'allait pas rassurer Nina pour autant qui alla s'assoir sur le lit, et exprima de nouveau ses inquiétudes. Laguna alla donc s'assoir à ses côtés.

- Tu crois les gens assez stupides pour croire çà ? Sans compter qu'ils savent bien que je ne joue pas dans le favoritisme et que si tu es là s'est bien parce que tu le mérites.

Dit-il plus sérieusement que ses remarques précédentes cette fois. Oui, il tentait donc de la rassurer sur ce point. Tout le monde savait que Laguna était quelqu'un d'intègre après tout. D'ailleurs, on l'avait forcé à prendre les reines d'une Esthar qu'il avait libérée. Il n'avait jamais demandé à être là au départ. Sans compter que s'il ne se fiait pas au mérite, cela aurait sans doute fait bien longtemps qu'il aurait dégagé Geyser de son poste par exemple. Bien sur, il ne pouvait pas imaginer que pour des habitants venus des autres mondes, cela pourrait être différent.

- Tu sais ce que tu vaux et ce que tu as traversé pour être là. Et peu importe ce que les autres peuvent dire, cela ne changera pas.

Continua t il calmement en regardant la jeune femme. Elle n'avait pas à se reprocher quoi que se soit sur ce point, et ne devait pas écouter ce qu'il se dirait peut être, car rien n'était sur encore. Il y aura toujours des gens pour être jaloux de la position ou des relations des autres. Après tout, il en avait lui même fait les frais à une époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Lun 1 Mai - 17:58

Ah, Laguna et sa naïveté. Sérieusement, des fois, c'était à se demander s'il ne le faisait pas exprès. Poussant une profonde expiration, Nina se leva et se dirigea vers la petite télévision pour voir si on ne parlait pas déjà de cette histoire

«Peu importe que je sache ce que je vaux, Laguna. Mes collègues ne vont surement plus me regarder de la même manière. J'ai toujours fait en sorte de grimper les échelons par moi-même, mais y'en a toujours eu pour penser que j'avais quelqu'un qui me poussait dans l'ombre!» les gens ne comprennent généralement pas la notion de talent naturel. Nina avait toujours été douée dans les sciences et la mécanique, c'était comme ça, mais dans ce monde, on avait encore du mal à imaginer qu'une femme puisse avoir ce genre de talent.

Elle changea de chaîne pour mettre les informations et tomba sur un reportage affichant les émeutes de Deling City

«Hein?» elle vint s'asseoir sur le lit à côté de Laguna, l'inquiétude se lisait sur ses traits... elle ne s'était pas attendu à ça. «je savais que la ville subissait des tensions, mais là... est-ce qu'on ne devrait pas essayer de calmer le jeu?»

Bon, techniquement, ce n'était pas à eux de le faire, mais à Caraway. Cependant, les manifestations semblaient clairement être contre lui. La population souhaitait qu'il quitte son poste au gouvernement de Galbadia, mais dans ce cas, qui prendrait sa place?

«Il faudrait qu'on se renseigne pour savoir qui n'est pas corrompu dans l'armée galbadienne pour tenir le poste de Président. On aurait pu penser à Linoa, mais elle est tout de même un peu jeune encore, et je doute qu'elle soit le genre à accepter ce genre...» elle regarda alors Laguna, réalisant que lui-même n'était pas le genre à accepter, de base non plus! «pardon... j'avais oublié que toi non plus, tu n'as jamais vraiment voulu de ce poste.»

Mais lui, il avait au moins Kiros pour le seconder, et le jeune homme remplissait même mieux cette fonction que n'importe qui. Parfois, une image vaut mieux, peut être, ou du moins, une bonne équipe. Si Linoa prenait la tête de Galbadia, il vaudrait mieux songer à quelqu'un pour la seconder, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un rendez-vous avec la technologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande de rendez-vous avec l'Etat-Major.
» J'ai rendez-vous avec la mort...
» Demande de rendez-vous
» Un rendez-vous avec la technologie
» ♪ J'ai rendez-vous, dans un sous-sol avec des fous, qui vivent la guitare à la main, du soir au matin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent d'Esthar :: Esthar-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives