Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Un rendez-vous avec la technologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Dim 18 Oct - 19:46

Petit passage un peu gênant terminé, il fallait maintenant calmer les ardeurs du Président. Honnêtement, Nina ne savait pas comment il faisait pour être aussi tête en l'air, heureusement que Kiros Seagill était toujours là pour le seconder car sinon, qui sait comment se déroulerait la gestion de la ville?

Elle passa la première pour sortir de la chambre, histoire de l'emmener au réfectoire manger un morceau. Il était tard, il faudrait aussi qu'il songe à dormir même si visiblement, il avait déjà dormi un peu sur son bureau! Mais elle voyait bien à sa tête qu'il n'avait rien mangé depuis un moment, la flemme surement?


«Vous êtes vraiment inquiet pour elle, n'est-ce pas?» elle pencha légèrement la tête sur le côté, c'était assez touchant de le voir ainsi... Nina poussa la porte du réfectoire, ils étaient évidemment en train de fermer, vu l'heure, mais lorsqu'ils virent le Président, les hommes de l'entretien se dépêchèrent d'aller chercher tous les restes qu'ils pouvaient pour offrir un menu décent. Nina prit un peu de poule au pot, laissant Laguna décider de ce qu'il voulait, ainsi que la dernière part de tartes à la mirabelles qu'ils avaient.

Ils s'installèrent à une table, le temps que tout soit réchauffé, ils étaient parfaitement seuls, tout le monde était soit à son poste de garde, soit avait rejoint ses appartements...

«Je me demandais... vous avez lu les journaux récemment?» elle se doutait que Laguna n'était pas trop le genre à lire les magazines à scandale, sauf que bon là, il y avait quand même deux faits assez... ennuyeux. Elle sortit son téléphone et afficha donc le premier article pour le montrer à Laguna

«Je me disais... vous êtes sur que Linoa et Squall sont toujours ensembles? Car honnêtement, elle semble avoir trouvé quelqu'un d'autre et... lui aussi.» elle lui montra donc la photo de Linoa avec Lyte Swarley qui était déjà avec elle au tournoi de Spira, et il y avait aussi un autre article où Squall était avec une très jolie jeune femme sur un bateau. Non pas que ça la regardait, sauf que l'intérêt que Laguna portait à Linoa n'était-il pas lié au fait qu'elle était plus ou moins sa belle-fille? Hors là, ce n'était plus trop le cas...

«Enfin cela n'empêche pas que nous devons la protéger d'Ultimecia, elle reste la première dame de Deling City... je voulais juste savoir si vous teniez vraiment à en faire une affaire personnelle comme vous le faites...» car mine de rien, c'est souvent dans ces cas là que le Président s'amuse à foncer tête baissée sans réfléchir, donc si elle pouvait éviter qu'il ne s'embarque encore dans une sale affaire par mégarde, autant voir ce que ça donne?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mar 20 Oct - 10:55

Laguna agissait précipitement en effet, et comme Nina l'avait supposé, en faisait une affaire personnelle. Si bien qu'il n'avait pas fallu bien longtemps pour quitter sa chambre, une fois son garde du corps dehors, même s'ils étaient au beau milieu de la nuit. Le Président avançait par réflexe dans les couloirs du palais, et si on le lui aurait demandé, le chemin, il n'aurait su le dire. Cependant, s'est pas cette question que Nina lui posa, mais une bien plus personnelle.

- Oui, autant parce qu'elle va devenir ma belle fille, que pour tout ce qu'elle a fait pour Squall !

Et sans parler pour le monde, puisque s'était elle qui avait déclenché la lutte contre Ultimécia lors du dernier gros conflit. Mais non, Laguna faisait allusion au fait qu'elle ait permit à son fils de s'ouvrir davantage aux autres et enfin prendre concrètement sa vie en main avec des buts bien précis. Ce qui avait donc permit que le père et le fils se retrouvent et s'expliquent sans que cela ne coupe le lien une fois l'aveu du Président d'Esthar sur sa filliation avec l'actuel directeur de la BGU.

Peut être aussi qu'il s'attachait aussi aux gens très facilement, même s'il ne donnait pas tout de même à tous la même importance. A ses yeux, Linoa était donc aussi importante que le fut Julia, Raine, et l'était actuellement Ellone, Squall, Kiros et Ward, ce qui dans le fond était un cercle plutôt restreint de personnes en qui il avait une confiance aveugle.

Arrivant alors à la caféeria, cela créa une agitation, car le lieu était en train de fermer, et du reprendre du service pour pouvoir servir Laguna. Heureusement, ce dernier n'était pas difficile et prit les restes qu'on lui proposait. A table, Nina revint sur le sujet de Linoa et Squall en tendant un journal à scandale mettant en avant que le couple n'était pas aussi proche, voir infidèle même, par rapport à ce que Laguna croyait. Il se mit à lire les articles en questions avant de répondre à son garde du corps, posant la tablette assez négligement sur la table.

- Ne crois pas à tout ce que raconte les journaux, surtout de ce type là. Ils cherchent le scoop et n'importe quelle histoire qui pourrait leur faire faire plus de ventes, Et beaucoup de celles ci sont des tissus de mensonges. J'en sais un rayon, puisque j'ai aussi été journaliste, certes dans un tout autre registre, mais je les côtoyait aussi ceux là. D'ailleurs, si on devait croire tout ce que racontent ceux ci, j'en aurai pour mon grade de Président tu ne crois pas ?

Répondit-il alors avec un sourire amusé. Oui, son attitude avaient beaucoup fait écrire quand il avait eu le poste, même si avec le temps cela semblait s'être calmé, puisque les maladresses de Laguna étaient devenues si habituelles qu'elles n'avaient plus d'intérêts. Alors que Squall et Linoa étaient encore suffisamment populaires et secrets pour le monde que cela attirait toujours. Mais, Laguna ne croyait absolument pas à ce qui était écrit, et même si cela était vrai, cela ne regardait qu'eux deux au final.

- Personnellement, je doute qu'ils ne soient plus ensemble. Et je doute que Squall fasse quoi que se soit qui puisse nuire à son amour avec Linoa, sur ce point on se ressemble plus qu'on ne pourrait le croire ...

D'autant plus que le père et le fils étaient loin d'être doué pour exprimer ouvertement ses sentiments à l'égard de l'être aimée.

- Et je pense que s'est pareil pour Linoa. Elle profite plus ouvertement de la vie.

D'ailleurs, sur ce point là, s'est elle qui ressemblait au Président d'Esthar, puisqu'il faisait aussi ce que bon lui chantait. Et puis, lorsqu'il ne s'agit pas d'amour, il se montrait aussi assez ouvert auprès de la gente féminine, ce qui pourrait bien alimenter quelques ragôts aussi. Après tout pour certains yeux extérieurs, sa relations avec Nina pourrait aussi laisser penser à plus qu'une relation patron/employé.  

Le repas fut alors servi et le duo commença alors à manger, tandis que Nina semblait un peu s'excuser. Enfin, s'est ce qu'il sembla percevoir à Laguna, quand elle dit que quoi qu'il en était, affaire personnelle ou non, il fallait protéger Linoa d'Ultimécia.

- J'ai toujours, ou presque, fait les choses, comme si s'était une affaire personnelle tu sais. J'aimerai pouvoir laissé un monde ou tout le monde, et pas seulement mes proches, soient heureux. Et pour cela, il va falloir vaincre Ultimécia encore une fois....

Dit-il calmement assez sérieusement. La sorcière temporelle était en quelque sorte son ennemi jurée, puisqu'il n'avait cessé de l'affronté depuis qu'il avait rejoint Esthar de nombreuses années plus tôt. Oh bien sur, il n'était pas toujours celui qui l'avait affronté et vaincu, mais, il avait toujours participé à la bataille d'une façon ou d'une autre. Et malheureusement, cela n'était pas encore fini, et la situation s'était même compliquée maintenant que tous les mondes étaient réunis avec de nouvelles menaces...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 21 Oct - 17:23

Ne pas croire les journaux à scandale. Oui évidemment, il avait raison, mais il y avait tout de même de quoi s'inquiéter un peu de la relation entre Squall et Linoa depuis quelques temps... Nina but une gorgée d'eau en attendant que l'on apporte leur plat réchauffé, elle écouta attentivement ce que pouvait dire Laguna à ce sujet, mais elle avait l'impression qu'il oubliait un petit détail...

«Vous savez pourtant que l'amour ne suffit pas toujours. Squall a énormément d'obligations avec la BGU et je doute qu'il voit souvent Linoa qui a elle-même des choses à faire entre Deling City et autres... elle est toujours par monts et par vaux, ils ne se voient que très peu...» il était plutôt bien placé pour savoir que la distance pouvait causer du tort à bien des couples. N'avait-il pas perdu Julia justement à cause de ça? À cause de ses missions de soldats qui l'avaient conduit bien trop loin de la chanteuse?

Enfin, on leur apporta leurs assiettes... de toute manière, qu'elle soit sa belle-fille ou non, Laguna continuait d'en faire une affaire personnelle. Il ne souhaitait à personne d'être la cible d'Ultimecia, aussi il était normal qu'il veuille trouver un moyen d'éliminer cette marque sur la jeune femme... cependant, Nina se posait quand même certaines questions à ce sujet


«Ça va bientôt faire deux mois qu'Ultimecia a posé cette marque sur Linoa et sur cette Éléonore Thompson...et elle n'a toujours rien fait. On a Sephiroth qui a essayé de s'en prendre au Lunatic Pandora sans savoir pourquoi, on entend parler de lui sur tout Héméra, mais elle par contre, on n'a absolument rien de nouveau...»

Elle se faisait particulièrement discrète, c'était le cas de le dire. C'était à croire qu'elle avait tout simplement disparu. Honnêtement, Nina avait d'autres inquiétudes à ce sujet
«Vous ne croyez pas qu'elle aurait pu faire ce qu'elle a fait il y a trois ans? Prendre possession d'un corps? Je veux dire, il est possible qu'elle ait choisi de changer d'apparence pour ne plus être traquée et mener ses projets à bien comme elle l'a fait à l'époque où elle contrôlait Édéa Kramer...» et maintenant que son pouvoir pouvait s'étendre non pas seulement à Dol, mais Héméra toute entière, difficile d'imaginer toutes les possibilités qui s'offraient à la sorcière pour trouver un autre corps!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Ven 23 Oct - 8:00

Malgré ce que pourrait dire Laguna vis à vis de façon de considérer Linoa et de la relation de couple, mise à mal par les journaux à scandales, entre elle et Squall, Nina ne semblait pas convaincu. Et elle se servit d'un point que le Président n'avait pas abordé pour tenter de faire pencher la balance. Et si elle n'avait pas tord sur ce point, et cela même sans qu'il pense à sa relation avec Julia, un peu sur celle avec Rayne et le fait qu'il n'était pas la sur la fin. Laguna ne parut cependant pas plus inquiet.

- S'est vrai que cela peut être un frein, mais tu ne crois pas que d'être aussi toujours ensemble peut être aussi difficile pour une relation de couple ?

Demanda t il alors, tandis que le repas se faisait tranquillement. En effet, à être toujours ensemble, s'est l'ennui, et l'absence de discussion qui pourrait nuire au couple d'une certaine façon. En gros, il était compliqué de trouver un juste milieu, et tout cela dépendait de chaque couple au fond.

- Je pense que chacun comprend les obligations de l'autre et se font suffisamment confiance pour ne pas risquer de perdre celle de l'autre. ... Pour Squall, je doute qu'il apprécie de rester enfermer à la BGU pour la paperasse, mais, il a un sens des responsabilités bien plus poussée que moi et y fait face donc ... Il doit tenir çà de sa mère...

Dit Laguna en esquissant un léger sourire mélancolique à l'évocation de Rayne. Mais, au sujet de son fils, il savait aussi qu'il était capable, par moment, de laisser parler son coeur et agir de façon spontanné sans même se préoccuper des conséquences, comme il l'avait fait, entre autre, quand il avait quitté Horizon avec Linoa pour rejoindre Esthar afin de la sauver après pa première attaque d'Ultimécia sur la jeune femme.

S'est à ce moment que choisit son garde du corps pour détourner un peu le sujet de la conversation afin de le centrer sur la sorcière du temps, et non sur le couple Linoa/Squall. Elle se demandait pourquoi on en entendait plus parler tout à coup, alors que Sephiroth, son comparse d'un temps, de mémoire, continuait à le faire lui par exemple.

- Oui s'est possible. Peut être que ces marques peuvent être liées à cela aussi. Maintenant qu'elle les a posé, elle attends peut être quelque chose. Et si cela est le cas, je suppose qu'elle réagira quand on aura retirer celle de Linoa...

Supposition qui ne prenait pas trop de risques en effet, puisqu'il était clair que la sorcière suive Linoa ou cette Eléonore grâce aux marques, et donc qu'une intéraction extérieure sur celles ci ne lui plaise pas. Il fallait espérer simplement que cela ne soit pas çà qu'elle attende justement et que tenter de retirer les marques soit le déclencheur d'un phénomène plus important et grave.

- Mais, il est clair que si elle possède de nouveau quelqu'un, cela va être compliquer pour la suivre avec les changements que connaissent le monde actuellement. Il faudrait peut être commencer à fouiller sur tous les évènements troublants qui se sont produits ces derniers temps ?

Poursuivit-il en s'imaginant que les personnes ayant agit de façons bizarre ces derniers mois pourraient être justement des réceptacles potentiels pour Ultimécia, surtout s'ils avaient des capacités magiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Ven 23 Oct - 12:49

Les histoires de cœur ne sont jamais simples, mais visiblement, Laguna ne se faisait pas de souci pour son fils et sa dulcinée, ce qui faisait sourire doucement la jeune femme. Mine de rien, c'était rassurant de voir qu'il y avait encore des gens aussi confiants dans la vie, c'était devenu une denrée rare de nos jours...

Enfin, on leur apportait leurs plats, et Nina en profita donc pour parler plutôt d'Ultimecia. Il est vrai qu'on n'entendait plus du tout parler d'elle, c'était assez surprenant en soit. Pourquoi faire ainsi de telles marques sur Linoa et cette Éléonore si c'était pour les laisser tranquilles? Lorsque Laguna émit l'hypothèse que peut être, la sorcière attendait justement que les marques soient enlevées, la jeune femme se figea, sa fourchette en l'air alors qu'elle fixait intensément le Président.


«C'est.. mon dieu c'est une possibilité oui... je n'y avais pas pensé.» et si le danger ne résidait pas dans la marque mais dans la manière de l'enlever? La jeune femme sortit son flacon, une bouffée d'angoisse l'envahit sur le moment. Le message était envoyé à Linoa, et si finalement, en la "soignant" elle causait sa perte? «il faudrait songer à mettre en place un système de sécurité autour d'elle au moment où on lui retirera la marque...» elle se mordit doucement la lèvre et sentit qu'elle perdait un peu d'appétit... quelle idiote! Heureusement que parfois, discuter avec quelqu'un qui ne s'y connaissait pas pouvait permettre d'avoir un avis totalement extérieur!

Croisant les bras, elle se plongea dans ses pensées, voilà qui compliquait bien les choses. Enfin, la jeune femme se pencha finalement pour finir de manger, il ne servait à rien pour le moment de s'inquiéter à ce sujet. Malgré tout, elle ne pouvait nier être inquiète encore au sujet de Linoa sur le coup

«Linoa ne m'a pas encore répondu, j'ignore où elle est. Dès que nous aurons sa position, nous la rejoindrons. Pour le moment, vous devriez dormir un peu. Si nous devons réfléchir à la possibilité qu'Ultimecia nous attaque dès qu'elle sera libérée, vous aurez besoin de toutes vos forces.»

Et ce n'était pas peu dire... le combat contre les monstres de la Plaine Félicité avait montré qu'ils avaient encore bien du chemin à faire pour être à la hauteur de la nécromancienne. Heureusement que Linoa de son côté avait acquis plus d'expérience. Ça risquait d'être assez frustrant d'imaginer qu'elle soit plus puissante qu'elle malgré son jeune âge, mais d'un autre côté, Squall et les autres avaient bien vaincu Ultimecia alors qu'il y avait surement bien des gens plus âgés et expérimentés qu'eux pour la combattre...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Lun 26 Oct - 19:33

Laguna allait finir par rassurer, ou ce qui semblait l'être, Nina sur la relation de couple entre son fils et la fille du Major Caraway, de part la confiance qu'il avait en eux. Si bien qu'une fois le repas entamé, la discussion allait bifurquer. Oh, elle resterait sur la jeune femme que le Président cherchait à rejoindre, mais se recentrait sur le fait de la "sauver" de la marque qu'Ultimécia lui avait apposé. D'ailleurs, sans le vouloir, et ne réalisant peut être même pas les conséquences de ses propos, l'homme allait donner une explication peu réjouissante à son garde du corps sur le silence qui régnait autour de la sorcière.

Nina fut alors surprise, puis rapidement inquiète, sans le cacher, de réaliser que leur action pourrait peut être mettre Linoa en danger, voir devenir le réceptacle de la sorcière dans le pire des cas, en tout cas celui connu. Bien entendu, s'était loin d'être ce que Laguna souhaitait au contraire. Il s'était contenté d'évoquer une éventualité, pas très optimiste certes. Cela montrait simplement, que malgré ce qu'on pourrait penser, le Président d'Esthar, parfois, savait se montrer sage et envisager un panel assez vastes de possibilités. Bien entendu, il mettait tout de même tout en oeuvre pour que tout se termine bien.

- Ne t'en fait pas, je compte bien tout faire pour qu'elle soit en sécurité, et je parierai que Squall fera de même. S'il y a bien quelqu'un pour qui il est capable d'en faire des tonnes, s'est bien Linoa !

Dit-il dans le but de rassurer Nina sur le fait qu'il ne laisserait rien arriver de mal à la jeune femme. Il avait sourit en s'amusant un peu de l'attitude de son fils quand il s'agissait de voler au secours de Linoa. Oui, s'était bien la seule personne qui avait réussi à faire perdre son sang froid au jeune homme, et le faire agir avant de réfléchir.

En tout cas, pour en revenir à des actions plus concrète, contrairement à sa partenaire, Laguna ne manquait pas d'appêtit, et mangeait de bon coeur, alors que la jeune femme enchaina sur le fait qu'il devrait dormir un peu, car il faudrait qu'il soit en pleine forme s'il devait devoir à lutter contre la sorcière si ses prévisions les plus pessimistes s'avéraient finalement vrai.

- Je crois bien que j'ai suffisamment dormi, tu ne crois pas ?

Plaisanta t il, en faisant allusion au fait qu'il avait déjà roupillé sur son bureau, chose que Nina avait remarqué avec les traces d'encre qu'il avait fait disparaître désormais. Il était donc relativement en forme, ce qui allait rendre les prochaines heures, jusqu'au lever du soleil assez difficiles à combler.

- Peut être devrai je plutôt voir si je peux m'entourer d'effectifs armer pour protéger Linoa si besoin était. ... Bien sur en accord avec Squall pour concorder nos efforts sur la sécurité de Linoa, non ?

Suggéra t il alors à Nina, voir ce qu'elle pouvait en penser. Il pensait réquisitionner quelques Borgs, voir mêmes quelques soldats humains si ceux ci étaient volontaires, et que Kiros accepte aussi de lui en fournir hein ! Il avait aussi mentionné le fait d'en discuter avec Squall, car amener une force armée sans prévenir à la BGU, par exemple, pourrait peut être être mal vue, même si cela était dans un but bien précis et qui différait totalement de la dernière situation de ce style, quand la GGU et des soldats galbadiens avaient attaqué la fac de son fils. Non, il cherchait tout simplement, et maladroitement, une façon de garantir la sécurité de Linoa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mar 27 Oct - 21:05

L'idée que Linoa puisse être prise pour cible dès que l'effet de la marque disparaîtrait! C'était vraiment une possibilité que Nina n'avait pas envisagé et qui la mettait très mal à l'aise. Laguna essayait quand même de la rassurer, il est vrai qu'il faudrait surement prévoir un dispositif anti-magie surement au cas où la sorcière débarque à l'improviste.

«Depuis la dernière attaque d'Ultimecia, il me semble que la BGU a renforcé son système de sécurité à son égard... donc si on arrive à la rencontrer là bas, ce sera probablement mieux.. il est tard, je lui enverrai un message demain matin pour qu'on se rencontre là bas si elle peut.» mais pour l'heure, il fallait songer à se reposer. Elle n'avait pas réussi à beaucoup manger mais elle prit quand même un yaourt pour le dessert.

C'était le beau milieu de la nuit, donc il fallait se reposer. Laguna plaisantait sur le fait qu'il avait bien assez dormi comme ça, ce qui fit lever les yeux au ciel à la jeune femme mais elle souriait quand même. Elle se demandait si elle pourrait vivre avec une telle insouciance! Mais bon, elle préférait garder un rythme correct, donc elle par contre, allait devoir dormir. Mais si Laguna voulait essayer de recruter quelques borgs, il allait surement avoir du mal!


«Avec l'attaque récente de Sephiroth sur le Lunatic Pandora, c'est pas dit que Mr Seagill soit d'accord pour retirer des borgs à la protection d'Esthar. Mais je suppose que ça ne coûte rien d'avoir quand même une garde supplémentaire pour ce voyage.»

Elle se redressa et mit une main sur son cœur pour s'incliner respectueusement
«Je vais aller me coucher. Dès que je reçois le message de réponse de Linoa sur sa position, je viendrai vous chercher.» de là, elle quitta le réfectoire et retourna dans sa chambre, même si elle savait qu'elle n'allait pas bien dormir avec l'idée soumise par Laguna... d'ailleurs, elle se pencha même un peu sur ses recherches avant d'aller au lit, mais au final, elle préférait être en forme pour le lendemain et s'écroula.


Le lendemain matin, elle reçut un message de Linoa comme prévu, la jeune femme fut surprise de voir qu'elle était à la BGU, voilà qui allait grandement leur faciliter la tâche! Elle se leva rapidement, mais plutôt que s'ennuyer à chercher Laguna dieu sait où, elle préféra carrément l'appeler

«Allo, Président Loire? Linoa est à la BGU, je prépare l'Hydre, soyez prêt à embarquer dans une demi-heure...» elle se prépara rapidement. En soit, elle aurait aimer acheter quelques gemmes pour mieux se préparer à un éventuel combat, mais on ne pouvait pas dire qu'elle roulait sur l'or. La plupart de son salaire passait dans l'essence pour l'Hydre, c'est que ça consomme cette saleté! Heureusement là, le plein était déjà fait, donc elle passa juste à la cafétéria pour prendre un café et un croissant avant de filer à l'aérodrome...

Elle attendit Laguna, ignorant si finalement il avait réussi à former une petite équipe de soutien pour les accompagner...

=========================
Laguna et Nina rejoignent Linoa et Lyte à la BGU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 28 Oct - 13:57

=======================
Gains: +300 gils [Nina], +250 gils [Laguna]
=======================

Laguna et Nina vont vers la BGU



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 21
HP : 4000/4000
MP : 113/113
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Ven 20 Nov - 20:18

Cixi et Cid viennent du Refuge Al Bhed

L'heure du départ serait pour bientôt mais en attendant, il fallait se réveiller calmement avec bon café et deux trois trucs à manger. S'il y a bien un truc qui m’était n'importe qui de mauvais poil, c'est bien de se faire réveiller brusquement en quémandant de se dépêcher de faire ceci ou cela. Et là, c'est calme... Ils avaient encore le temps avant le départ donc rien ne presse vraiment pour le moment. L'aviateur se posait quelques questions sur la marche à suivre pour la distance mais par chance, un des Al Bheds qui s'occupait de leur séjour ici venait à répondre à leurs attentes, les informants déjà que, comme mauvaises nouvelles, ils risquent de passer un peu de temps à Esthar à leur arrivée le temps de faire un petit contrôle de routine... fait chier ! Bonne nouvelle pour compenser, Sephiroth n'avait peut-être pas pris une grosse dérouillée mais la ville et sa sécurité l'avaient empêché d'y foutre le bordel et donc, il s'était barré la queue entre les jambes. Cixi l'avait devancé pour montrer sa bonne humeur mais ça ne l'empêchait pas d'avoir un petit rire à sortir en gardant le sourire.

« Chapeau à eux, c'est pas tout les jours que des sont capables de lui dire de se barré à celui-là... »

Ouais, il était pire qu'un cafard, quand on pensait l'écraser, on le revoyait revenir plus tard comme pour vous narguer. Pour ce qui était de la réservation de la part de Cixi, du coup c'était vachement bien jouer, ça aurait pu être pire côté attente pour le coup. Mais bon, quitte à devoir attendre un peu... bah ils attendront quoi. Au pire il faudrait qu'il voit si aucun de ses amis ne se trouve sur place pour avoir une sorte de garanti qu'ils sont clean ? Sinon... il y a bien Reeve, son copain garde du corps avait peut-être des relations dans cette ville pour passer entre les mailles du filet ? Note à soi-même, penser à appeler la barbichette !
L'Al Bhed venait leur montrer aussi la facture pour le transport, mille Gils ? Bah, il a déjà vu plus cher, sachant qu'ils vont transporter un vaisseau et ce n'est pas le genre de truc qui pèse pas lourd. Il sortira l’argent de sa poche, pas la peine que Cixi rince pour lui, elle l'aide déjà bien assez comme ça. Pour ce qui était de son avion, c'était une bonne surprise, lui qui s'attendait à payer un petit supplément.

« Oh ça c'est sympa. Je viendrais payer au moment d'embarqué, laissez-moi juste le temps de bien me réveiller. »

Le temps de sortir la tête du fion bien comme il faut et après, pas de souci pour attaquer la journée. Le type les saluait avant de retourner à ses occupations. C'était sympa pour son avion car autant il aurait pu rejoindre Esthar avec, autant entre son avion et un de ces vaisseaux Al Bhed, il y aurait eu sûrement une sacrée différence de puissance. Puis autant arrivés là-bas le plus vite possible si jamais ils doivent déjà rester sur place pour un contrôle. Il buvait tranquillement son café avant de comprendre un truc... du moins, en théorie.

« Hey mais si l'autre con a voulu s'en prendre à Esthar, c'est bien pour une raison... Sachant qu'il se met à rechercher les cristaux... Ouais mais ça colle pas... Esthar, ce n'est pas entouré d'un grand désert, que tu m'as dit ? Titan serait dans le coin alors ? »

Peut-être ou bien quelqu'un ayant un cristal était peut-être là-bas ? Vu que ça fonctionnait plus ou moins comme ça aussi... ha oui mais il a plus de cristal sur lui d'après Reeve ou Nanaki, il ne savait plus qui des deux le lui avait dit. 'fin bref, l'aviateur n'avait pas trop envie de courir derrière une des chimères, ça, il a assez donné pour le moment. À moins que Titan ou une autre chimère vienne à lui, il va les laisser tranquilles pour le moment, chacun sa merde.

Terminant leurs petits déjeuné, ils prenaient leur affaire dans la chambre avant de mettre le cap sur Esthar ! Une fois dans le vaisseau – et quel vaisseau super chouette d'ailleurs – ils n'étaient pas beaucoup dedans, il y avait qu'eux, deux pour piloter la bête et une petite bande d'Al Bhed que l'un des deux pilotes avait nommé Pro Makinas, Cid ignorait c'était quoi leur but mais tant qu'ils faisaient pas chier. Il laissa Cixi sympathiser justement avec une des femmes du groupe qui semblait avoir eu un coup de cœur sur ses cheveux hors du commun, laissant à Cid le plaisir d'en apprendre plus sur leur façon de piloter. Ça n'avait rien de bien différent avec les vaisseaux de Gaïa à première vue mais certains boutons, certaines touches lui étaient inconnues. Mais en guise de réponse, il apprenait que ça servait en cas d'imprévus, des armes secrètes donc alors ou bien une sorte de SOS ? Espérons en tout cas qu'ils n'auront pas à s'en servir...

Après quelques heures de vol, ils arrivaient à Esthar et depuis les hublots, c'était super grand comme ville ! Jamais il n'avait vu une ville aussi grande et évolué sur Gaïa ou ailleurs ! Ils ont dû en chier pour construire tout ça. Baissant leur vitesse en survolant au-dessus de la ville, le vaisseau s'arrêta au-dessus de l’aérodrome avant de doucement se poser. Ils étaient plus ou moins habitués à venir ici apparemment d'après le groupe des Pro Makinas qui venait spécialement dans cette ville. Il y avait quelques soldats robot dehors – des Borgs – qui surveillaient quand même au cas où, une fois le groupe descendu, contrôle de routine pour tout le monde, nom et prénom, la raison de leur venue, tout ça pendant qu'un groupe se chargeait de fouiller le vaisseau.

« Très bien, attendez ici, on viendra vous avertir quand vous pourrez circuler en ville. »

Sûrement le temps de faire quelques recherches sur eux. S'ils tapent son nom et qu'ils ont des infos sur Gaïa ils verront bien que Cid n'a pas vraiment quelque chose de dangereux. À part son langage qui risque de faire saigner les oreilles de quelque puriste du langage correct et poli, il n'y a rien à craindre tant qu'on ne le fait pas chier. Il espérait juste que pour Cixi ça ira, elle n'aimait pas trop cette ville si ses souvenirs sont bons ? De même que Dol en général...

« Ça va comme tu veux ? »

Il posait sa main sur son épaule le temps de savoir comment elle allait avant de s'en griller une, ça ne lui fera pas de mal, lui comme elle. Espérons que les abrutis qui font des recherches ne feront aucun commentaire si jamais ils trouvent quelque chose sur son passé, sinon, ils vont avoir une bonne occasion de voir Cid s’énerver. Heureusement, au bout d'une dizaine de minutes, c'était fini cette histoire et ils pouvaient enfin partir en ville.

« Bon, on fait comment pour la suite, je présume qu'on doit d'abord allez voir le type que t'a appelé ou bien on va direct au hangar... »

Enfin, s'ils savaient où il se trouvait car dans cette ville... ce ne sera pas du gâteau de retrouver le hangar. Même si l'aviateur avait le sens de l'orientation, là, il risque d'être déboussolé un peu...

Cid paye les 1000 Gils pour le transport
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 20
HP : 3800/3800
MP : 105/105
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Dim 22 Nov - 10:38

L'idée que Sephiroth ait essayé de s'en prendre à Esthar était à la fois inquiétante et rassurante. Inquiétante car on se demandait bien pourquoi il s'était rendu là bas, et rassurante car on avait pu voir que leur système de sécurité était suffisamment au point pour le repousser. Cid pensait qu'il y était pour une histoire de chimère, mais il y avait un truc bizarre dans cette théorie

«Mais.. il a déjà attaqué le Canyon Cosmos et la prison du désert, donc il a déjà le cristal de la terre. Il ne peut pas être revenu à Esthar pour celui-là. C'est une ville à haute technologie, il y a pas mal de lumière et d'électricité, ça peut aussi être pour la chimère de la foudre.» - disons que je ne voyais pas pourquoi il se serait encore mis à courir après le cristal de la terre, évidemment, j'ignorais qu'il ne l'avait plus.

Enfin, il était temps de dire au revoir. Je remerciais sincèrement celles qui m'avaient prêté des vêtements pendant le séjour et surtout celle qui m'avait aidée à ne pas me perdre dans cet immense refuge, puis on embarquait et vu la taille de l'engin, il était facile de se déplacer dans l'appareil pendant le voyage. Il fallait rester assis seulement pendant le décollage et l'atterrissage, mais sinon on pouvait marcher un peu partout. Pendant le trajet, j'étais tombée sur une al-bhed qui semblait vraiment fascinée par mes cheveux, je lui expliquais justement qu'à Esthar, on pouvait lui teindre les cheveux de la couleur qu'elle voulait, et qu'il existait aussi des "traitements" pour que la couleur soit définitive, comme pour moi.

Au final, on arrivait à Esthar en début d'après-midi, mais comme prévu, le vaisseau allait devoir passer tous les contrôles de sécurité, et les passagers aussi, donc on devait attendre gentiment notre tour. Lorsque ce fut notre tour, j'appréhendais un peu, mais j'avais eu le temps de réfléchir à ce que j'allais dire ou faire une fois ici, et j'avais fini par trouver la meilleure solution. Cid fut le premier à se présenter, les borgs avaient un appareil qui prenait ses empreintes digitales et son scan rétinien, s'il n'était pas dans leur base de données, maintenant il le serait. Grace à sa photo et la reconnaissance faciale, ils eurent confirmation de son identité et je voyais qu'ils étaient justement en train de l'enregistrer, au moins ça éviterait à l'avenir que quelqu'un ne veuille se faire passer pour lui.

Lorsque le borg se tourna vers moi, je prenais une profonde inspiration en serrant les dents
«Nom et prénom.»
«Covald Cynthia» - le borg prit mes empreintes et scanna ma rétine avant de regarder les résultats
«Identité confirmée. Vous faites l'objet d'un avis de recherche à Deling City»
«Je ne suis recherchée pour aucun crime, on a signalé ma disparition. Hors je suis majeure, je ne suis pas tenue de revenir au domicile familial»
«Affirmatif. Vous pouvez passer.» - l'avantage des borgs, c'est qu'ils suivent la loi et point barre, ils ne cherchent pas la petite bête ou autre, je n'ai pas enfreint la loi, mes parents ont seulement signalé ma disparition et rien d'autre.

On pouvait donc passer, je réfléchissais encore à ce que je venais de faire. J'espérais malgré tout que les borgs ne signaleraient pas ma présence ici, mais j'étais malheureusement presque sure qu'ils le feraient. Ils n'avaient pas le choix. Cid passa ses bras autour de mes épaules pour me réconforter, je me demandais un peu ce que ça lui faisait de savoir mon vrai prénom.
«On ne pourra pas rester trop longtemps à Esthar. Mes parents vont vite être prévenus que je suis là. On mettra le hangar à ton nom.» - donc oui, on y allait directement. J'étais un peu inquiète, car je pensais qu'on serait là le matin, et finalement il était midi passé.. je demandais les hangars à aéronef et une fois à l'entrée, je prenais une profonde inspiration

«Bonjour, Est-ce que Paul Jenkins est là?»
«Hum.. il bossait ce matin, c'est important?»
«Je suis Cixi, je l'avais appelé pour réserver un hangar...» - l'homme regarda avant d'approuver d'un signe de tête
«Oui c'est bon, ah ben attendez, je crois qu'il y est en fait... c'est au fond, première à droite et ensuite deuxième à gauche, le hangar 327B.»
«Merci! Est-ce que vous pouvez transmettre cette information à l'aérodrome? Notre aéronef est dans le gros vaisseau al-bhed qui vient d'arriver, et il faudra l'y installer.»
«Ah oui, pas de souci, je m'en occupe!» - il attrapa donc son téléphone, transmettant au passage des codes de sécurité bizarres pendant que Cid et moi allions vers notre hangar. Donc euh... première à droite, deuxième à gauche, 325... 326... ah, le 327 était là! Effectivement, il était plutôt grand, et lorsqu'on entrait, Paul était en train de fixer au mur un établi avec de nombreux outils?

«Salut Paul!» - il sursauta sur le coup avant d'afficher un large sourire. Brun, assez petit et rondouillet mais sacrément musclé quand même, une belle barbe bien fournie et des lunettes sur la tête, il se précipita vers moi pour le prendre dans ses bras, j'étais obligée de me pencher un peu, même si je ne suis pas très grande, il est plus petit que moi!
«Et voilà la plus belle! Décidément, t'as pas changé!» - je souriais et il se tournait vers Cid pour lui tendre la main - «vous devez être son copain donc? Vous avez de la chance de l'avoir eue avant que je me déclare!» - il se mit à rire bruyamment, mais je disais à Cid quand même qu'il plaisantait
«Paul, voici Cid... Cid, Paul.»
«Je suis le frère de Stephen...»
«Le frère de Jenkins. Je ne l'appelais jamais par son prénom.» - Paul se tourna vers moi et afficha un air triste en posant sa main sur mon épaule
«Tu pourras jamais lui pardonner? Il voulait bien faire, tu sais?»
«Je sais. Je crois que je lui ai pardonné en fait. Ce n'est pas vraiment lui, c'est toute la période que je préfère laisser derrière moi.»
«Je comprends... Enfin bref, j'ai essayé un peu de vous préparer le terrain! J'ai récupéré tout ce que je pouvais, les gens laissent souvent des outils, des matériaux en tout genre lorsqu'ils récupèrent leurs aéronefs et qu'ils se cassent! En général, on les stock pour le cas où on en ait besoin, mais officiellement, ça appartient à personne! Donc j'en ai profité pour prendre tout ce que je pouvais pour équiper un peu cet endroit. T'as bien dit que tu voulais retaper un vaisseau c'est ça?»
«Oui, c'est ça... c'est vraiment génial! T'es un amour!» - je me penchais alors et je lui faisais une bise sur la joue, il devenait tout rouge et gloussa comme un adolescent avant de nous montrer ce qu'il avait installé. Il y avait donc un établi avec un petit atelier à soudure, des vis de toutes tailles et de toutes formes, boulons, perceuse, marteau, pinces, il avait aussi trouvé des morceaux d'aéronefs apparemment, un train d'atterrissage dont il manquait quelques morceaux, un manche de pilotage, il y avait aussi tout un tas de trucs électroniques, des cartes mères, des trucs du genre. Je n'étais pas sure que Cid s'y connaisse là dedans, lui je crois que c'est plutôt la mécanique, mais je pouvais me tromper.

En tout cas, ce n'était pas non plus le grand luxe, les outils étaient bien utilisés quand même, mais c'était mieux que rien!

Il y eut un boucan pas possible, et Paul se mit à sautiller sur place
«Ah super, t'as demandé à ce qu'on amène l'aéronef ici! Va falloir se pousser!» - effectivement, ils arrivaient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 21
HP : 4000/4000
MP : 113/113
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Ven 27 Nov - 21:57


Maintenant à Esthar, il ne leur restait plus qu'à faire en sorte de rejoindre le hangar même si dans cette ville, Cid avait un peu de mal à savoir comment se repérer. Ça avait l'air tellement futuriste, il devait se pincer pour se demander s'il n'était pas dans un film ? Pour ce qui était de leur venue ici, il était d'accord pour mettre le hangar à son nom mais parent de Cixi ou non, si ces deux-là débarquent il ne va pas se priver pour leur dire ses quatre vérités, voire même de se montrer méchant mais ça, c'est presque obligé quand on connaît le passé de Cixi, on se demande comment ce genre de personne fait pour se regarder dans un miroir chaque matin ? En arrivée là avec sa propre fille, si ce n'est pas immonde ! Enfin bref, pas le temps de pinaillé sur ça, au moins les Borgs les laissaient tranquille ça devrait faciliter les choses.

« Tu risques rien avec moi de toute façon mais on fera comme tu veux. »

C'est elle qui porte la culotte pour l'occasion. De toute façon si Cid peut déjà stocker son vaisseau sans souci ici, ce sera une bonne chose de faire après tout. Une fois devant les hangars, ils suivaient le chemin indiquer pour rencontrer le fameux Paul qui venait de leur donner un sacré coup de main pour pouvoir mettre leur vaisseau ici, ça évitait bien des soucis ailleurs car sur Gaïa, il avait bien quelques idées mais rien de évident comme solution. Le petit gars ne semblait pas méchant et même ses quelques petites remarques, l'aviateur le prenait bien, il ne risquait rien avec lui pour commencer, ce n'était pas le genre de mec pour Cixi après tout puis bon, il semblait quand même sympa ce gars. Cid lui serrait la main pour le saluer alors que les histoires personnelles semblaient reprendre un peu le dessus...

L'aviateur observait un peu le hangar, ce qui a été ramener, ce qui pourra leur être utile. Il y en avait des choses après tout, pour ce qui était des composants électroniques, il n'y connaissait pas grand-chose. Pour les petits trucs de bases, pas de soucis mais si c'est un peu trop développé, il va falloir qu'on lui donne un coup de main. Il verra bien une fois lancé dedans mais pour le moment, il y avait tant à faire sans avoir besoin d'aide extérieure à Cixi. Voilà que le vaisseau arrivait et ils se poussaient donc, il regardait l'engin avancer doucement avant d'être posé là, au milieu du hangar. Ça avait de la gueule bordel !

« Bon on commence par quoi ? Par un petit coup de balais ou bien un listing de ce qu'on a et ce qui nous manque ? »

L'un comme l'autre seraient pratiques car en supposant que les Al Bheds ont viré le plus gros pour ce qui était du sable, il devait en rester encore pas mal dedans comme sous le capot, ça va être chouette de nettoyer tout ça... Puis il y avait aussi la liste, autant Cid avait déjà écrit la plupart de ce qu'il devait changer ou modifier, autant les petites choses déjà présentes dans ce hangar vont peut-être leur raccourcir la liste des choses à avoir. Puis vu le niveau technologique ici, il sera sûrement simple de trouver des pièces pour donner un petit coup de neuf à ce vaisseau. Mais n'allons pas trop vite, il y a peut-être mieux ailleurs ? Il faut penser à bien visiter tout ce qu'ils peuvent pour avoir l'améliorer au plus possible.

« Au fait, combien on doit pour louer ce hangar ? Pour ce qui est de payer au mois bien sûr. »

Ont sait jamais s'ils avaient un tarif au trimestre ou autres, l'aviateur préfère voir ça pour le mois, au moins y a pas de soucis comme ça. Cela dit, un peu hors sujet, s'ils doivent se balader en ville pour préparer leurs futurs achats pour le vaisseau, rien ne les empêche en plus de flâner un peu. Allez savoir ce que Cid pourrait trouver ici qui n'existe pas sur son monde ? Tout avait l'air d'avoir un siècle ou deux d'avance sur ce qu'il pouvait imaginer... Claquant ses mains, il allait se mettre au boulot, peu importe quoi, il était motivé le Cid !

« Au boulot !!! »

Si Cixi voulait le suivre ou papoter, libre à elle de choisir mais lui, c'est d'abord un bon coup de nettoyage dans le vaisseau, sous le capot plutôt pour commencer. Le voilà branché et paré à bosser jusqu'à crever de fatigue ou avoir d'autres projets en tête. Ils ne devaient pas rester trop longtemps à Esthar alors autant faire aussi vite que possible ici avant de quitter le hangar et passer à autre chose. Mais chaque arrêt à Esthar apportera son petit coup de pouce pour leur vaisseau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 20
HP : 3800/3800
MP : 105/105
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Dim 29 Nov - 10:52

Quelques souvenirs remontaient à la surface, évidemment pas très agréables, mais Paul faisait de son mieux pour garder une bonne ambiance. Cid semblait plutôt bien l'apprécier en soit, il faut dire que le frère de Jenkins avait une bonne bouille et il était difficile de ne pas l'apprécier!

Le vaisseau arrivait et les techniciens nous l'installaient bien au centre du hangar, avant que Paul n'actionne un petit interrupteur qui souleva légèrement l''engin pour qu'on puisse passer dessous si besoin... Cid se frottait déjà les mains pour savoir par quoi on pouvait commencer
«Je vous conseille de commencer quand même par l'inventaire... et vu le truc, vous allez avoir besoin d'un sacré paquet de matos! Vous n'avez que la carcasse en fait?»
«Le moteur aussi, même s'il va avoir besoin de quelques réparations. Si on avait eu un vaisseau plus complet, les al-bhed ne nous l'auraient jamais filé gratos...»
«Ah oui en effet, c'est une affaire donc!» - je le voyais se précipiter vers le moteur, je grimaçais légèrement en regardant Cid, espérant qu'il ne voit pas l'enthousiasme de Paul comme une sorte de "vol" dans la mesure où il voulait nous aider mais peut être un peu trop? D'un autre côté, je ne serais pas très utile en mécanique alors que lui s'y connaissait bien puisqu'il était chargé de l'entretien de tous les appareils ici... il avait même du apprendre les technologies des autres mondes je supposais?

Cid s'interrogeait alors sur le prix et Paul agita la main alors qu'il avait le nez dans le moteur
«Vous en faites pas, ce hangar n'est pas censé pouvoir être loué car il a un défaut, vous voyez le système de levage pour pouvoir passer dessous? Il peut pas monter plus haut. C'est compliqué pour pouvoir vraiment travailler donc logiquement, on n'a pas à le louer. Donc s'il ne peut pas être loué, pas besoin de payer! J'essaierai d'arranger le système en douce quand j'aurai le temps sans transmettre l'info à mes supérieurs, comme ça, vous pourrez travailler dessus tranquillement.»
«Tu ne vas pas avoir de problème?»
«Nan... l'avantage des borgs, c'est qu'ils n'ont pas d'esprit de jugement. Tu leur dis blanc, ils notent blanc et vont pas vérifier si c'est pas gris en fait. Donc tant que je remplis correctement le formulaire, y'a pas de souci.»
«Et si un humain vérifie?»
«Je dirai juste que c'est un oubli de ma part! Il a l'habitude!» - je pouffais de rire alors qu'il faisait signe à Cid de venir, puis il me montrait une tablette pour que je la prenne et je m'approchais donc

«Allez ma belle, tu prends des notes pendant qu'on fait la liste de tout ce que vous aurez besoin avec ton chéri?»
«D'accord!»

Il fallut plus de deux heures aux deux hommes pour faire la liste la plus complète possible du matériel, Paul donnait un sacré coup de main sur l'électronique, et il semblait passionné lorsque Cid lui parlait de sa façon de procéder et des arrangements qu'il voulait pour l'engin! Il avait sorti sa propre tablette pour pouvoir faire des petits plans rapidement pour avoir une meilleure vision de ce que Cid voulait, changer la disposition des réacteurs, voir pour un moteur de secours qui fonctionnerait à la vapeur avec la technologie d'Héra, je souriais en les voyant tous les deux, ils auraient presque pu être frères tiens!

Il commençait à se faire tard et Paul dut nous laisser
«Je travaille de nuit moi, j'ai à peine deux heures pour faire un petit somme... je vais être naze! Mais ça en valait la peine! J'adore votre projet!» - je le prenais dans mes bras alors qu'il nous laissait la clé magnétique pour le hangar avec les codes de sécurité. Je pouvais garder la tablette dans laquelle j'avais noté tous les éléments dont on aurait besoin et il me fit une copie de tous ses croquis. De là, on se dirigeait vers un transporteur pour pouvoir gagner le centre ville, j'étais morte de faim!

«Alors? On a plutôt bien avancé déjà non? Je suis contente que Paul ait été si disponible, je ne me souvenais pas qu'il était aussi passionné par les aéronefs, je croyais que son travail c'était juste de faire le gardien...» - mais visiblement, il adorait vraiment ça. Je regardais la ville défiler, ça me faisait penser à la première fois que j'étais venue ici. Avec la guerre, l'ambiance n'était pas la même, mais c'était la première fois que je sortais de Deling City, et que je voyais donc la lumière du soleil, donc cette ville m'avait tout simplement émerveillé.

On arrivait au centre ville, et un peu comme partout, même les restaurants n'étaient pas souvent servis par des humains. On devait passer commande sur une machine puis aller s'installer et les repas apparaissaient sur la table par une petite trappe en dessous. Je me mettais face à Cid, j'avais commandé un ragoût de licorne aux légumes avec un peu de riz, il y avait une télévision qui diffusait des informations, visiblement, la raclée de Sephiroth restait encore à la Une...

«Je me demande pourquoi il était là. S'il y a une chimère ou un cristal à Esthar, avec le monde qu'il y a ici, c'est bizarre que personne ne l'ait trouvé. Ou alors, justement, ce sont les autorités d'Esthar qui protègent un cristal?» - si c'était le cas, alors bon courage pour le voler celui-là. C'était peut être ça la solution pour les protéger, plutôt que compter uniquement sur les chimères, il fallait les placer dans des endroits de haute sécurité? On ne pouvait pas savoir que parfois, même avec la meilleure volonté du monde, comme sur Spira, si certains s'en donnent les moyens, ils peuvent facilement arriver à leurs fins...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 21
HP : 4000/4000
MP : 113/113
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mar 1 Déc - 20:34

C'est parti mon kiki ! Cid était plus motivé que jamais à bosser dessus et ce n'est pas un inventaire ou dieu sait quoi qui va lui plomber le moral. C'est vrai que depuis hier, il n'avait pas vraiment tiré la tronche, il était de bon poil toute la journée et ce n'était pas désagréable. Pour sa défense, personne ne les lui a brisé en plus donc ça va, pas besoin de s’énerver. Mais voilà , le fameux Paul aussi était prêt à aider, en soi, Cid s'en fichait, ça leur ferait sûrement gagner du temps puis rien n'est que dit que ce soit toujours le cas, pour l'instant, c'était pour cette fois et ça lui convenait. Mais après, ce projet, c'est Cixi qui en a eu l'idée et l'aviateur à tisser tout un tas de trucs autour de ça, ce projet était à deux mais après c'est sûr que certaines tâches sont plus confiées entre deux paires de mains d'homme plutôt que faire appel à sa copine. Elle était peut-être douée en magie, il ne dira pas le contraire mais pour certaines choses, il fallait des muscles quand même.

Pour ce qui était du prix – alors que Cid était déjà en train de virer un peu de sable qui traînait ici et là, il avait la bonne surprise de ne pas débourser un seul Gils puisqu'il y avait un petit défaut au niveau de l'élévateur, il ne savait pas si ça portait un autre nom mais ça sonnait bien. Pour Cid, ce n'était pas trop défaillant, certes quand il va devoir de placer en dessous ça ne sera pas la même chanson mais pour le moment, ce n'était pas sa priorité donc il s'en fichait. Puis si Paul veut le réparer entre-temps, il n'a rien contre.

« Voilà qui va nous permettre de mettre un peu d'argent de côté. C'est pas plus mal car ça m'étonnerais que ce qu'il nous faut coûte deux Gils. »

En compagnie de Paul, Cixi prenaient des notes ce qui leur manquait, ce qu'il fallait modifier ou juste être vérifier alors que les deux hommes bavardaient sur bien des choses concernant telle pièce ou tel fonctionnement pour le vaisseau. Deux passionnés qui se sont bien trouvé. Terminant leur inventaire, ils saluèrent le gardien en ayant fait un sacré bond en avant mine de rien. Laissant le vaisseau se reposer avant d'avoir à travailler sur lui, ils passèrent en ville pour se balader et se reposer surtout. Entre le voyage et ça, ils en avaient passé du temps.

« Gardien ou non, je m'en fout, il nous a bien aidé. Quand on aura fini de bosser sur le vaisseau, faudrait trouver un petit cadeau à lui faire ? »

Reste à savoir quoi ? Pour Cid, ça lui faisait toujours aussi bizarre cette ville si futuriste, il n'était pas habitué à ça. Vu leurs niveaux, ils ont forcément déjà dû voyager dans l'espace et plus d'une fois ! Cixi l'avait déjà évoqué rapidement mais quand Cid voyait cette ville, il comprenait mieux comment. Leur fusée, ce doit être de vrais missiles ! Trouvant un petit restaurant où faire une pause, Cid commanda comme Cixi, après tout il ne connaissait pas vraiment ça le ragoût de licorne... est-ce bon ? Il verra bien. Même s'il remarqua l'absence de serveur ici, cela ne le dérangeait pas plus que ça pour le moment. Mais la Une des journaux télé l'inquiétait un peu...

« C'est possible que ce soit quelqu'un en ville qui le possède où même les autorités. Après tout si cela peut-être une menace entre de mauvaises mains, ils peuvent bien prendre des précautions ? » Ou alors eux aussi avaient de mauvaises intentions mais ce n'était pas vraiment le genre du président Loire. « Mais après, connaissant le bougre, la raison est peut-être plus con. Si ça se trouve, Cloud est passé en ville et il a eut vent de ça alors il a voulu tâter de sa lame avec lui. »

Comme bien souvent d'ailleurs. Le plat ne tardait pas à arriver mais... ok, Esthar était peut-être bien équipé pour lui faire face mais de là à ce qu'il ne revienne pas de sitôt... Cid trouvait cela assez bizarre... Sephiroth avait fait bien des haltes durant leur voyage mais on parlait de lui juste car on l’apercevait mais quand il convoitait quelque chose, rien ne pouvait le stopper et là... non c'est quand même louche.

« Plus j'y pense et plus je trouve ça louche cette histoire avec Sephiroth... je suis peut-être parano mais je suis prêt à parier qu'il va pas en rester là et revenir. »

Peut-être pas avec des renforts, ce n'était pas son genre mais si ça se trouve, la faune du coin était en voie d'extinction si l'ange sans cœur s’entraînait un peu avant de retourner foncer sur Esthar. Quand ça arrivera, on entendra bien parler de ça partout sur Héméra. Après les infos, il y avait une nouvelle pub concernant la nouvelle activité d'Esthar, le fameux parc de l'espace ! C'est vrai qu'avec cette histoire de vaisseau, Cid avait presque complètement oublié cette histoire. Pour le coup, Salut Sephiroth, il ne fait plus partie des pensées de l'aviateur.

« Merde, c'est vrai qu'il y avait ça aussi !!! Vu qu'on est sur place, faudrait essayer de savoir combien ça coûte un voyage pareil ? »

Reste à savoir si à cette heure de la journée, c'était encore ouvert ? Et où ça se trouvait ? Cid avait déjà été dans l'espace mais l'espace à faillit être son tombeau, il n'en a donc pas profité pleinement mais là, c'était l'occasion de pouvoir recommencer ça en savourant chaque instant, chaque seconde... Ce sera grandiose !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 20
HP : 3800/3800
MP : 105/105
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 3 Déc - 11:17

Oui, Paul est vraiment un amour, et je suis assez contente qu'il s'entende bien avec Cid. Honnêtement, je m'en doutais un peu, entre fanas de machines, ils ne pouvaient que s'entendre! Je souriais en voyant qu'il était même prêt à lui faire un cadeau, il faut dire qu'il nous avait permis de faire de sacrées économies, non seulement en récupérant déjà quelques pièces par-ci par-là, mais aussi en profitant d'une faille du système pour ne pas qu'on ait à payer le hangar.

«Il est fou de jeux vidéos! Malgré son âge... donc je pense que lui offrir un jeu ou une console devrait lui faire très plaisir!» - un vrai geek comme on dit! Comme quoi, il n'y a pas d'âge pour jouer!

On allait manger un morceau, trouvant un petit restaurant bien qu'il n'avait rien de spécial, la seule chose qui démarque un restaurant d'un autre à Esthar, c'est la carte... car la plupart du temps, l'ambiance et la déco, c'est la même partout, du verre bleu, encore du verre bleu, toujours du verre bleu.

Il y avait une télévision qui passait les dernières informations, évidemment, Sephiroth restait quand même à la Une, et je m'interrogeais sur la raison pour laquelle il serait venu. Jusqu'à présent, chacune de ses apparitions semblait être liée à une chimère ou un cristal, ou du moins, on pouvait le deviner... le Canyon Cosmos était un désert et pouvait donc coller avec la chimère ou le cristal de la terre, tout comme la prison du désert. Le Village Glaçon pour la chimère ou le cristal de la glace, mais là, Esthar?

Cid faisait quelques suppositions qui tenaient la route. C'est sur que je n'avais jamais pensé au fait que peut être, quelqu'un pouvait avoir pris un cristal, s'il se balade en ville, peut être que Sephiroth le traque... ou peut être que Cloud est dans les parages, oui.
«Je suppose qu'à moins d'aller à sa rencontre et lui poser directement la question, on ne saura jamais... et encore, je doute qu'il soit d'humeur à nous répondre!» - j'affichais un sourire amusé alors que nos assiettes arrivaient. Je prenais mes couverts et je commençais à manger tranquillement lorsqu'ils passèrent une publicité pour l'espace! Ah oui c'est vrai qu'on avait dit qu'on irait après notre séjour sur Bikanel. Je voyais bien que j'avais perdu Cid, ce qui me fit rire alors que je ramenais le dos de ma main devant ma bouche pour ne pas postillonner

«On ira se renseigner toute à l'heure, je suppose qu'il faudra aller à la base de lancement. J'espère que ce ne sera pas trop cher quand même» - heureusement qu'on avait pu faire des économies à droite et à gauche, ça allait nous permettre d'acheter un billet. On mangeait donc tout en regardant la télévision pour voir ce que l'espace nous promettait, puis je prenais une île flottante en dessert, un petit café, puis on payait pour pouvoir se rendre à la base spatiale.

Le transporteur nous conduisit à vitesse grand V, je pouvais sentir l'impatience de Cid à l'idée qu'on allait bientôt décoller à bord d'un vaisseau... ce serait la première fois qu'il irait dans l'espace avec ce genre d'engin et non une fusée, ça allait lui faire bizarre surement.
Une fois sur place, ils avaient installé un comptoir pour acheter les billets, je m'en approchais avec un léger sourire.. d'une certaine manière, ça m'arrangeait qu'on parte aujourd'hui, comme ça, si mes parents rappliquent en train ou en vaisseau, je serai déjà loin!
«Bonjour, nous voudrions un billet pour l'espace, s'il vous plaît?»
«C'est 3000 gils par personne. Le prix comprend un séjour dans l'hôtel de votre choix et l'accès à toutes les attractions.» - ah oui quand même! ça pique! Mais au moins, une fois là haut, on n'aurait plus rien à payer... enfin, pour ma part, je les avais donc je payais mon billet, j'avais assez pour prendre celui de Cid, mais il avait de quoi se le payer aussi...

Il fallait attendre la navette, la prochaine était dans une petite demi-heure, donc on allait attendre dans une petite salle prévue à cet effet, mais au pire, Cid pouvait visiter un peu la base, même si bon, y'avait pas grand chose d'accessible aux civils... je le regardais avec un sourire amusé, il se transformait peu à peu en gosse à l'idée de partir dans l'espace, je trouvais ça mignon.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 9 Déc - 11:38

=======================
Gains: +150 gils [Chacun]
Billet pour l'espace: -3000 gils [Chacun]
=======================

Direction: l'Espace



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 4 Mai - 19:51

Aaron vient du Festival.
Bibi, Cid et Cixi viennent également du Festival.


AaronCet épisode de changement de corps avait été plutôt étonnant ! Etre dans la peau d’un autre avait de quoi en dérouter plus d’un, mais cela avait permis à Aaron d’embêter encore un peu plus son hôte, Spike. Malheureusement – ou heureusement ? – l’effet n’avait duré qu’une journée et le lendemain, tout était terminé. La découverte du monde s’avérait plus amusante que le prêtre ne l’aurait pensé ! En tout cas, le chemin de Spike et d’Aaron s’arrêta prématurément, Spike ayant souhaité rester auprès d’Edgar, l’homme qui l’avait recueilli, encore quelques temps. Le prêtre, qui avait entendu parler d’un festival à Trabia par la même occasion, décida donc de s’y rendre seul grâce à des navettes mises à disposition, et c’est ainsi que le prêtre de Macalania s’envola pour le continent gelé de Dol.

Le paysage froid ne l’avait pas dérangé, venant lui-même d’une région glacée sur Spira. Son manteau en fourrure sur les épaules, il s’était baladé toute la journée dans ce festival et y avait fait la rencontre de deux charmantes jeunes filles, l’une originaire de Spira également. Miss Emi et Miss Victorique avaient été de bonne compagnie, mais la fermeture du festival approchait et il ne voulait pas imposer sa présence plus longtemps. Il allait falloir qu’il songe à repartir dans son périple seul, mais auparavant, il décida de s’acheter une peluche pour la route. Car oui, l’animal de compagnie de Miss Victorique lui avait donné des idées ! Et voilà qu’il posa la peluche par terre, et d’un coup de bâton magique, il lui insuffla la vie ! Ce sort, pourtant alléchant, ne fonctionnait pas sur les êtres vivants. Bref ! Il lui donna un nom : Mokona, et tous deux prirent la route vers les navettes.

« Allez, allez messieurs dames, il y a encore des places pour rejoindre Esthar. Prenez place, nous partons dans cinq minutes ! »

Oula, vite ! Aaron pressa le pas, la petite peluche sur son épaule. Finalement, ils arrivèrent à bord de la navette en partance pour Esthar, une ville qu’Aaron ne connaissait absolument pas. Le grand blond était essoufflé par sa course, et la petite peluche faisait semblant de l’être aussi ! En montant à bord, le prêtre manqua presque de rentrer dans un petit groupe de personne – faut dire qu’il n’avait pas vu le petit mage noir – et fut à deux doigts de faire trébucher ce dernier ! Il le rattrapa de justesse, un sourire gêné sur les lèvres.

« - Ouuups ! Désolé, je ne vous avais pas vu !
- Mokona a failli tomber aussi ! »

Se grattant l’arrière du crâne, Aaron fit face au trio qu’il venait de déranger. Il y avait une belle femme aux cheveux roses, un homme plus âgé et visiblement pas très aimable, ainsi que le petit mage qu’Aaron venait de percuter. Puisque la discussion était lancée, il en profita pour poser une question.

« Désolé de vous déranger davantage mais, pouvez-vous m’en dire un peu plus sur ce qu’est Esthar ? Je ne suis pas d’ici… Héhé. »

C’est vrai qu’il n’avait pas pris la peine de se renseigner sur sa destination avant de monter à bord de la navette mais il était là pour voyager après tout, donc toute destination était bonne à prendre ! Mais avec tout ça, il en oublia les bonnes manières.

« - Oh, je m’appelle Aaron ! Enchan- *POUIC* Mokona lui sauta sur la tête.
- Mokona Modoki ! Le seul, le vrai, le magnifique, pour vous servir ! ♥ »

Il sauta dans les bras de la jeune femme, sans se douter une seule seconde du maléfice qu’ils subissaient tous les trois ! Mais une chose est sûre, c’est qu’il n’allait rien y comprendre !
Revenir en haut Aller en bas
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 20
HP : 3800/3800
MP : 105/105
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 4 Mai - 21:09


CidNon mais vraiment, à croire que je n'avais pas de chance à ces jeux de hasard... j'avais gagné une peluche, mais franchement je ne me voyais pas avec un truc pareil! J'en avais déjà une de peluche, achetée par Cid et ça m'avait bien plus touchée que de gagner ça quoi! Résultat, j'avais pris un paquet de clopes, mieux que rien. D'ailleurs, j'avais bien envie de m'en griller une, mais pas possible au festival, j'avais donc bien envie de partir et de toute manière, c'était la fin!

Mais Cid me surprit en me tendant l'élixir qu'il avait gagné. Certes, il comptait surtout sur moi pour les soins, mais quand même
«Tu es sûr? C'est super rare quand même...» - mais bon oui, je pouvais toujours m'en servir sur lui. Je le rangeais précieusement et on se dirigeait vers la sortie. Gradivus avait aussi gagné un truc sympa, et elle était retournée chercher Shellie pour pouvoir quitter les lieux de son côté, on gardait Bibi avec nous au moins le temps de trouver une solution pour cette histoire d'échanges de corps! Aussi, je lui tenais encore le bras pour l'aider à marcher car toujours pas trop doué pour ça, et on se retrouvait donc dans un aéronef qui allait bientôt partir.

Au moment de monter à bord, un jeune garçon percuta Cid de plein fouet - et dans le corps de Bibi, il s'étala de tout son long!
«Hey! Doucement!» - je m'approchais de Cid pour l'aider à se relever alors que le garçon s'excusait, je sursautais en voyant la peluche parler? - «de quoi??? un doudou qui parle??» - j'en avais lâché Bibi sur le coup, manquant de trébucher en arrière alors qu'on nous demandait de nous asseoir pour regagner Esthar.

J'avais encore un peu le cœur qui battait, je n'avais jamais rien vu de tel pour ma part - pas croisé cette Victorique pendant le festival - on s'asseyait tous, j'avais encore Bibi à côté de moi, et Cid en face assis à côté du nouveau venu. Il se présenta et je nous désignais un par un
«Enchantée... nous, on a un petit souci de changement de corps.. à l'origine je suis dans ce corps-ci» - je désignais Bibi à côté de moi - «et je m'appelle Cixi. Celui qui est dans mon corps, c'est ce petit mage noir, il s'appelle Bibi, et celui qui est dans le corps du petit mage, c'est Cid, celui qui devrait être dans ce corps» - que je précisais en me désignant moi... compliqué, mais vu que ça avait fait plus ou moins le tour du festival le coup du génome taré, ben ça ne devait pas le surprendre plus que ça

«On va à Esthar afin d'essayer de trouver un remède pour regagner nos corps... c'est une très grande ville, à la technologie très avancée... tu viens de quel monde, toi?» - le voyage était très rapide, en une quinzaine de minutes à peine on était déjà arrivés... fort heureusement, Aaron avait été victime de ce génome quelques jours plus tôt et il allait pouvoir nous rassurer sur le fait qu'après une bonne nuit de sommeil, ce serait revenu dans l'ordre?

«Hum.. si on doit tous avoir retrouvé nos corps demain matin, je propose qu'on se prenne une chambre à quatre lits individuels... comme ça, pas de mauvaise surprise demain matin...» - on descendait de l'aéronef et je désignais le transporteur pour se rendre à l'hôtel. Ça allait me faire bizarre de ne pas dormir contre Cid, mais je ne me voyais pas dormir dans le même lit que le petit mage noir pour que demain matin il ait regagné son corps et que Cid se réveille à ses côtés! Mais je me désignais du pouce tout en allumant une cigarette - «par contre, je vous préviens, je ronfle! Enfin, ce corps ronfle!» - ils seront prévenus!
===================

Note pour notre MJ: Cid m'a remis son élixir du gain de la roue de la fortune dans son poste précédent Wink

Fiches Modifiées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 21
HP : 4000/4000
MP : 113/113
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Ven 6 Mai - 20:39

Ce ne fut pas simple de gagner le vaisseau sans être garanti du résultat une fois sur place. Délivré de ce mauvais sort ou non ? À une condition ou non ? Encore payer, il pouvait comprendre en admettant que les produits utilisés soient coûteux mais si par exemple on leur demande d'aller chercher eux-mêmes les ingrédients car ils sont rares ou que les ras de laboratoire n'ont pas le temps, corps de Bibi ou non, Cid va se fâcher ! Et dans ce corps, ce sera tout feu, tout flamme ! Cid observait le vaisseau de l'intérieur, avec sa taille, il avait l'impression d'être un gosse vu comment il voyait tout ça si grand alors que d'habitude, bah un siège reste un siège alors que là, s'il s’assoit dedans, ses pieds ne vont pas toucher le sol. Même pas le temps de flâner avec son nouveau corps qu'il se fit bousculé, d'accord, il n'était pas très grand mais quand même ce n'est pas une raison pour ne pas le voir !

« 'tention, quand même ! »

Bibi Cid commençait à se relever mais Cixi l'aidait à se redresser pendant qu'il remettait machinalement son grand chapeau en place, alors qu'il vit un grand blond plutôt fin se redresser en s'excusant avec un drôle de Mog sur lui. Il n'était pas un pro en petite bestiole toute mignonne mais s'en était un ce truc, non ? Peut-être une sorte de cousin éloigné d'un Mog de Héra ou de Dol ? Y en avait il paraît là-bas ? Car bon Spira comme Gaïa, il l'en avait vu qu'en peluche, rien de vivant. Même s'il y avait l'invocation Choco/mog auparavant, il n'avait jamais vu de vrai Mog à par la peluche de Cait Sith – une peluche sur une peluche – et le jeu vidéo bizarre qui traînait au Gold Saucer aussi. Enfin, le mage aviateur ne se posait pas plus de question que cela, il écouta ce que le grand blond disait avant d'en être étonné ?

« Tu veux aller là-bas sans même savoir où tu vas ? Tu es bizarre quand même... »

S'il aurait un rendez-vous, ok, c'est crédible mais quelqu'un annone le départ là-bas et il s'y jette les yeux fermés en se demandant où ils vont ? C'est plutôt étrange quand même cette histoire ! Si ça se trouve, ils allaient dans un endroit qu'il détesterait ce type ? Enfin, il faut de tout pour faire un monde. Le groupe allait s'installer sur les sièges alors que Cixi dans son corps se chargeait de présenter ce beau monde en expliquant qui était dans le corps de qui. Il faisait un petit signe quand on le mentionnait pour bien dire que lui était dans le corps du petit mage et que Cixi était dans son corps à lui. Expliquant aussi la raison de ce voyage et ce qu'était Esthar, Cid fut plutôt rassuré de savoir que la nuit suffira à leur faire regagner leur corps. Oh le soulagement d'un coup !

« Ouf, alors suffira de dormir pour que tout rentre dans l'ordre, c'est rassurant. »

Mais si ça ne fonctionne pas, ce sera la panique générale ! Mais sinon oui, autant rester dans un lit seul pour éviter que Cid et Cixi dorment ensemble pour qu'au final, Cid se réveille au matin avec un petit mage noir en guise de peluche. Ou que Bibi dorme avec Cixi pour éviter les surprises du matin. Bref, autant rester chacun dans son coin ! Cixi précisa que son corps ronflait, ce à quoi le petit mage s'agitait sur son siège.

« Hey ! Si ça se trouve c'est moi donc Bibi qui va ronfler ?! Imagine que c'est le cas... ça aurait été bizarre si j'aurais été dans ton corps ?! »

Cixi qui ronfle comme une baleine ? L'atout charme serait brisé. Enfin, heureusement – peut-être – ce n'est pas le cas. Car si c'est Cid qui a raison et que Bibi ronfle en général, le corps de Cixi pourrait bien ronfler ! Demandons au principal concerné, on ne sait jamais ? Il observa donc le corps de Cixi pour demander le plus simplement du monde sa question. Ce n'était pas vraiment intime comme question, c'est naturel après tout.

« Est-ce que tu sais si tu ronfles la nuit ? » Si jamais il a voyagé avec des copains, ils ont dû le lui dire si ce fut le cas après tout. « Et vous deux aussi, qu'on sache si jamais cette nuit on se fait un concert ! »

L'idée était plutôt amusante, un concert tout en ronflement, voilà qui est originale au moins. Mais pour repartir sur une note plus sérieuse, il se tournait vers le grand blond et sa peluche pour lui demander autre chose.

« Vous étiez venue faire quoi au festival ? Juste vous amusez ou voire quelqu'un ? »

On ne sait jamais s'ils connaissent cette mystérieuse personne. Le monde est petit quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mar 10 Mai - 16:14

BibiBibi était comme ça, spontané. Il n'avait pas toujours de projets définis, et même si c'était le cas, il ne rechignait jamais à faire quelques petits détours ou à découvrir de nouvelles choses voire même de venir en aide à certains. Il était comme ça, c'était un gentil. A bord de la navette pour Esthar, un grand blondinet manqua de peu de renverser le pauvre Cid. Cixi dans le corps de Cid expliqua la situation en présentant chacun, et ajouta aussi que le groupe se rendait à Esthar dans le but de pouvoir trouver une solution à ce maléfice. La peluche parlante et apparemment vivante sauta dans les bras de Bibi - qui était dans le corps d'une femme à ce moment.

- Oh ! On dirait une peluche, mais il est vivant... C'est comme un mog en fait !

Fort heureusement, Aaron ayant déjà été victime de ce sortilège confirma que ce n'était que temporaire, et qu'une bonne nuit de sommeil arrangerait le problème.

- Ah ouf !! J'arrive pas du tout à marcher avec ces chaussures moi, ou même ces jambes.

Mais ils étaient déjà arrivé, le temps était passé super vite. Et bizarrement la discussion changea sur le nuit qu'ils allaient passer tous ensemble, et leur discussion alla même jusqu'à se demander qui allait ronfler pendant la nuit. Bibi dans son coin réfléchit à ça, il ne s'était jamais trop posé la question en fait, et même s'il avait beaucoup voyagé avec Djidane, il n'en avait pas le souvenir.

- Je sais pas, je crois pas que je ronfle. En tout cas on m'a rien dit.

Il sourit sincèrement, il leur fallait trouver un endroit où dormir pour le moment car mine de rien, il commençait à faire nuit. Peut-être qu'ils avaient faim tout de même, quoiqu'il en soit, Bibi s'était accroché au bras de Cixi/Cid, lui permettant ainsi de se déplacer plus facilement. Et puis accessoirement, il n'était jamais encore venu à Esthar, donc il n'y connaissait absolument rien à cette ville d'ailleurs il n'avait pas encore remarqué le degrés de technologie qu'avait cette ville.

- Woouuaaahhh c'est trop joli tous ces trucs qui volent, on dirait des aéronefs, mais en beaucoup moins bruyants. Et les gens sont tous bizarres, et vous avez vu ! Le sol est transparent !!

Il restait un enfant quelque part, donc pas étonnant ce genre de réaction. En tout cas, une chose est sûre, le petit bonhomme avait encore bien des choses à découvrir !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 11 Mai - 18:24

AaronQuel maladroit, ce Aaron ! Décidément, quand il s’agit de faire des gaffes, c’est lui le meilleur ! Ce fut donc avec plus ou moins de violence qu’il percuta ce pauvre mage noir en entrant dans la navette. Il s’était bien évidemment excusé, mais le petit bonhomme semblait remonté quand même. D’ailleurs, la différence de taille entre les deux était vachement impressionnante ! Mais passons. La navette ne tarda pas à démarrer, aussi s’assirent-ils tous les quatre dans des sièges communs et les présentations purent débuter. Apparemment, ces trois-là venaient de subir le sort du génome, dont Aaron et Spike en avaient fait les frais quelques jours plus tôt. Donc, s’il résumait la situation… la grosse brute était en réalité une femme, la femme était en réalité le petit mage noir, et le petit mage noir était la grosse brute. D’un coup, il comprenait mieux la réaction du mage de tout à l’heure !

« Et bien, enchanté tout le monde ! »

Il en profita pour demander au trio ce qu’était Esthar, et la réponse le surprit un peu. Il s’agissait apparemment d’une grande ville à la technologie avancée ! D’un coup, il était plutôt excité d’arriver là-bas, lui qui n’avait jamais vraiment connu de grandes métropoles. Et lui qui n’avait vécu que dans son temple paumé au milieu d’un lac, il n’allait pas être déçu du voyage. Toutefois, il décida de revenir sur les propos du vieil homme – qui était en fait la jeune femme, s’il avait bien tout saisi – et les rassura.

« Oh, inutile de chercher un remède, une bonne nuit de sommeil sera suffisant ! »

Et il leur raconta ce qu’il avait lui-même vécu quelques jours auparavant, avec Spike. Cela semblait drôlement les rassurer, même si pour le coup, ils allaient certainement à Esthar pour rien. Comme lui en fait, et le mage ne manqua pas de lui faire remarquer. Aaron s’apprêtait à lui répondre mais Mokona, alors dans les bras de la jeune femme, commença à agiter ses petits bras. Le prêtre n’en tint pas rigueur et décida plutôt de répondre à la question de Cixi – c’est qu’il ne savait plus où donner de la tête avec toutes ces interrogations.

« - Mokona n’est pas un mog ! Mokona est Mokona !
- Je viens de Spira ! Du temple de Macalania, plus précisément. Vous connaissez ?
- Dis-leur, Aaron ! … Pourquoi Aaron n’écoute pas Mokona ? Mokona est si mignon, pourtant T-T »

Mais la navette arriva d’ores et déjà à destination. Avant de descendre, Cixi suggéra de trouver un hôtel pour dormir le plus vite possible et retrouver ainsi leurs corps respectifs. Visiblement, Aaron était inclus dans le projet puisqu’elle mentionna quatre lits. Mokona sauta des bras de Bibi et revint sur l’épaule du prêtre. Il était visiblement ravi de dormir avec lui ! Tous commencèrent alors à préparer le terrain en disant qui ronflait et qui ne ronflait pas. Le petit mage dans le corps de la jeune femme n’en savait strictement rien. En même temps, pas facile de savoir ce genre de chose ! Cid demanda alors à Aaron ce qu’il faisait au festival.

« Mokona ronfle aussi ! Hihi ♥
- Je suis venu au festival pour m’amuser, principalement ! J’en ai entendu parler à … Dos Laid, c’est ça ? Et comme je me suis retrouvé tout seul, je me suis dit que ça aurait pu être sympa d’aller y faire un tour ! »

Il arbora un large sourire gêné avant de mettre les pieds dehors, et sa réaction fut quasiment la même que celle de Bibi, les commentaires en moins.

« Hyuuu ! Son énième tentative de réaliser un sifflement venait de rater. C’est vraiment coloré ! On dirait une ville en plastique, vous trouvez pas ? »

Visiblement, cette Cixi connaissait plus ou moins le chemin pour se rendre à l’hôtel, aussi Aaron se contenta-t-il de suivre le mouvement. Il fallait monter à bord d’un transporteur qui se déplaçait par un procédé de lévitation. Tout cela était nouveau pour le prêtre, totalement émerveillé par cette technologie ! C’était comme si la magie faisait partie intégrante du quotidien des gens de cette ville. Le transporteur s’élança dans un long tube, offrant à ses voyageurs l’opportunité de contempler la ville d’Esthar.

« Vous semblez connaître le coin, Cixid. Vous êtes déjà venue ici ? »

Cixid… Fabuleuse contraction de Cixi et Cid ! Aaron trouvait cela bien plus pratique pour repérer facilement qui était qui ! Et en l’occurrence, il s’agissait de Cixi dans le corps de Cid… C’était logique, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 20
HP : 3800/3800
MP : 105/105
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 11 Mai - 19:36


CidEuh, ok.. Mokona, quel drôle de truc. Honnêtement, j'ai toujours pas compris ce que c'est, mais je préfère ne pas passer pour une idiote, surtout dans le corps de Cid, donc je me tais. Malgré tout, lorsqu'il parle de Spira et de Macalania, je me souviens un peu de ces peluches qui servent souvent pour les mages noirs, apparemment elles bougent et tout, peut être que ça vient de là? Bien que je n'avais jamais entendu dire que ça pouvait parler...

Bref, on était arrivés en ville et je proposais d'aller dans un hôtel et de prendre une chambre avec quatre lits séparés pour que demain, notre petit retour à la normale se passe en douceur! J'incluais Aaron dans le lot puisqu'il ne connaissait pas la ville et que je ne me voyais pas le laisser là tout seul.
«Oui, on connaît un peu. On a été à la forêt de Macalania à plusieurs reprises depuis la fusion des mondes...» - une fois peu après notre rencontre avec Cid, et une autre fois au cours du tournoi de la Plaine Félicité - «mais il n'y a pas de village ni rien là bas... tu vivais à Bevelle?» [i]dans ce cas, la technologie ne devait pas trop le déboussoler, ou alors il vivait vraiment dans le temple? Je ne savais même pas qu'on pouvait y vivre, mais pour sûr qu'il ne devait pas y faire très chaud.

Je prenais place sur le transporteur, souriant en voyant Bibi et Aaron s'extasier sur la technologie et l'aspect peu habituel de la ville! En plastique? Oui c'est vrai, vu que les routes sont transparentes, ça y ressemble...
«Je suis originaire de Dol, mais il est vrai que je ne suis pas venue si souvent que ça à Esthar. Malgré tout, il est facile de s'y repérer quand on sait se servir des différents panneaux! Je connais un petit hôtel pas trop cher mais qui devrait vous plaire!»

C'était un hôtel sur le thème de Shiva, entre Bibi qui est un mage noir et Aaron qui a vécu à Macalania, ça devrait le faire! Et puis, il donnait l'impression que tout était en glace à l'intérieur, donc beaucoup de transparence et de jeux de lumière...
On descendait et je désignais l'hôtel du doigt
«Hôtel Shiva! Ça vous plaît?» - je souriais avec douceur - bizarre avec le visage de Cid mais passons - «ils ont évidemment des spécialités en crèmes glacées surtout! Niveau dessert, on va se régaler!» - ça se sent que j'ai faim? On a fait un concours de cuisine, mais on n'a pas mangé grand chose finalement!

Je passais le hall de l'hôtel, il y avait des statues représentant Shiva prisonnière des glaces mais qui semblait y être bien, comme dans un cocon. De la fausse neige recouvrait certains meubles, un room s'approcha de nous pour voir si nous avions des bagages, mais on pouvait bien porter nos sacs tous seuls! Il s'inclina et partit pendant que je m'approchais du comptoir
«Bonjour! On vient du festival... une chambre pour quatre s'il vous plait, avec lits séparés...»
«Ah? Si vous venez du Festival, alors une nuit d'hôtel vous est offerte! Tenez, Sixième étage, chambre 617»
«Cool! Merci!»


J'en profitais pour prendre quelques renseignements sur le restaurant, on pourrait y aller après une bonne douche.. quoi que je venais de penser à un truc, autant prendre ma douche dans le corps de Cid, je m'en fous, mais que Bibi en prenne une en étant dans mon corps? Le pauvre va faire une attaque!

On entrait dans la chambre et c'était un peu comme être dans un igloo! Les murs étaient blancs, comme fait de briques en neige, le lustre au plafond paraissait de glace, les lits étaient couverts de couvertures épaisses et moelleuses comme des fourrures d'ours blancs!
«Bon, pour la douche, je suppose que tout le monde préférera attendre demain?» - c'était surement plus prudent, donc au final, on allait juste poser nos affaires et aller manger!
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 21
HP : 4000/4000
MP : 113/113
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 12 Mai - 20:40

En voyage vers Esthar, le groupe avait rapidement sympathisé avec le grand blond et sa peluche agité entre les mains de Cixi/Bibi mais au moins elle n'était pas méchante. Puis pour l'aviateur, il n'y faisait pas trop attention, il avait voyagé longtemps avec Cait Sith alors le côté peluche agité, il connaît. Il n'en est pas immunisé mais il savait gérer cela. Ce n'est pas comme si le Mokona prenait sa tête pour un trampoline, il peut donc le laisser mener sa petite vie sans intervenir. Pour en revenir à une discussion très sérieuse, Bibi ne savait pas vraiment s'il ronflait et franchement, même lui avait du mal à imaginer le mage noir ronfler, que ce soit doucement ou en égalant Cid, il n'y arrivait pas. Il le voyait dormir tranquillement, à la limite avec les « Zzzz » au-dessus de lui, comme dans les BD. Ils en auront la réponse ce soir, si jamais quelqu'un arrivait à entendre le petit Mage Noir – le vrai, pas lui – ronfler.

Aaron répondait aux questions, venant de Dollet – une ville de Dol, ça, non ? – il est venue pour s'amuser, normal, il est jeune, c'est de son âge. Pour ce qui était du temple de Macalania... il voyait la forêt qui ressemblait à la celle de la cité perdue sauf que les arbres y sont plus gros mais après... Il ne voyait pas vraiment le temple dans ce coin ? Il aurait mal fait attention ? Cid restait sage et muet en écoutant Aaron et Bibi s'extasier sur la ville colorée, c'est vrai que ça ressemblait à une ville en plastique, c'est marrant. Dieu merci, c'était plus solide que du plastic cela dit.

« C'est peut-être transparent mais c'est du solide ! »

Vu les bâtiments et les vaisseaux qu'il supporte, c'est le moins que l'on puisse dire. Alors ce n'est pas quatre personnes en plus et une peluche qui vont faire craquer ce qui sert de route et de trottoir. Sur le coup, il pensait que la question d'Aaron était mal tombé... mais après tout, ce n'était pas vraiment ici qu'étaient les mauvais souvenirs de Cixi, enfin, pas en majorité. Cixi les menait donc à un hôtel particulier, l’hôtel Shiva ? Ils ont un hôtel pour chaque G-Force de Dol ? L'hotel Zephyr ou Bahamut, ça existe ? Il aurait bien pensé à un hôtel version Orbital mais avec le voyage dans l'espace qu'ils venaient de faire, de ce n'est plus trop la peine de se montrer curieux sur ça, Esthar a beau être doué, ils ne feront pas mieux qu'un vrai voyage là-haut. Que de souvenir. En tout cas le décor était sympa même si voir une Shiva blonde était étrange ? Quand les matérias fonctionnait, elle avait les cheveux bleus après tout ?

« Je trouve que ça fait bizarre de voir une Shiva blonde... »

Simple remarque, il ne critique pas. Mais le petit aviateur continua sa route dans le hall, peu importe si quelqu'un a entendu sa remarque. Au moins la chambre était gratuite, c'était aussi un petit plus et une fois dans leur chambre, Cid se fit la même remarque que Cixi... bon, elle a déjà vu le loup donc ça ne le dérangeait pas plus que ça mais Bibi dans le corps de Cixi ? Et lui alors ? Ont était en droit de se demander ce qui se cachait sous la veste du petit mage noir ? La question était... très étrange... Heureusement, l'idée de remettre cela à demain n'était pas de refus.

« Tant que personne sent le Chocobo trempé, on devrait pouvoir tenir une nuit comme ça. »

Pour le reste de la journée – plutôt soirée – le groupe pourrait se faire un petit jeu de cartes ou de société si c'est possible ? À moins que Bibi ou Aaron n'ait envie d'un truc particulier ? Oui car Cid et Cixi étaient ici chez eux comme dirait l'autre car dernièrement, ils sont surtout sur cette ville. Entre le vaisseau a retapé, le voyage dans l'espace et le festival, même s'ils se sont éloigné de cette ville, avec le vaisseau, ça leur fait toujours leur case départ. Mais avant de s'y replonger dedans, autant se détendre un peu.

« Vous voulez qu'on fasse un truc spécial ce soir ? Un jeu de cartes ou autres ? »

Il y a bien le jeu des questions-réponses mais suffit d'une question mal placée et ça peut pourrir l'ambiance... Mais parlant de question, en voilà une que Cid n'avait pas posé à Bibi alors que ce dernier les suivait à cause de cette histoire d'échange de corps.

« Au fait tu y faisais quoi au festival Bibi ? C'est un peu le même genre de question que pour Aaron mais tu recherchais quelqu'un ou tu y étais par hasard ? Car bon avec cette histoire de corps, on t'a un peu embarqué de force alors... j'espère que t'attendais personne là-bas ? »

Ce serait dommage en effet qu'ils l'aient séparé d'un de ses amis... Mais si ce serait le cas, timide ou non, Bibi les aurait informé quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mar 17 Mai - 15:38

Bibi- L'hôtel Shiva ?! C'est vrai ?! Ça a l'air trop bien !

L'enthousiasme de Bibi collait parfaitement au corps de Cixi, même si ça avait tendance à la rendre un peu frivole et plutôt fille sans cervelle. Il faudrait espérer qu'elle ne s'en froisse pas trop, le petit mage ne le faisait pas exprès. Il faut dire que tout un hôtel sur le thème d'une chimère, ça en jetait un max ! Quand ils y arrivèrent, ils pouvaient voir une statue à l'effigie de la reine des glaces.

- Oui c'est vrai, quand mzelle Dagga invoquait Shiva, elle avait les cheveux bleus, mais elle est jolie aussi comme ça !

Se renseignant à l'accueil Cixi apprit que la chambre était offerte, c'est génial une nuit gratuite en plus. Dans un premier temps ils y montèrent, mais même si tous souhaitaient prendre une douche, le fait de voir l'un et l'autre dans un corps qui ne leur appartenait pas a vite calmer les choses. Assis sur une chaise Bibi ne disait rien, il n'imaginait pas vraiment à quoi pourrait ressembler Cixi nue, et en fait il n'y pensait pas vraiment. Si tout s'arrangerait le lendemain, alors ce serait tant mieux.

- Euh... Ben j'étais à Alexandrie, et il y avait un joli vaisseau qui partait pour le festival, alors je suis allé dedans. J'étais parti avec un ami mais je l'ai perdu de vue là bas. Il affichait un grand sourire, comme si tout ceci n'était absolument pas grave. Mais t'inquiète pas m'sieur Cid, je sais me débrouiller, j'ai déjà beaucoup voyagé seul tu sais. Et mon ami je sais qu'il va bien, il sait se débrouiller aussi.

A aucun moment Bibi avait craint, ni pour lui, ni pour son ami. Pourtant la quantité de personnes dans le festival pouvait faire penser le contraire, mais pas pour le petit mage noir. Mais il était temps d'aller manger, les ventres gargouillaient. Même s'ils n'y pensaient pas, peut-être que Cixi refuserait que Bibi ne mange trop de cochonneries. Les enfants aiment les glaces et les desserts, mais les femmes sont parfois... Difficiles niveau sucreries ! Et la dolienne n'avait pas menti, dans le restaurant il y avait un buffet immense sur lequel était présenté toute sorte de mets glacés. Bibi n'avait qu'une envie, c'était de sauter dessus et de tout goûter. Un peu comme s'il était un Kwe !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 19 Mai - 18:57

AaronLe trajet depuis la TGU avait été plus rapide que ce qu’Aaron s’était imaginé. Il avait à peine eut le temps de se présenter et de dire à Cixid qu’il venait du Temple de Macalania que les voilà arrivés à Esthar, cette ville technologique gigantesque. Bibi et lui étaient comme de vrais enfants devant un spectacle grandiose : émerveillés ! Mais il fallait rejoindre un hôtel, aussi Cixid proposa de les guider vers un hôtel. Sur le trajet, alors qu’ils étaient tous assis en cercle sur le transporteur, elle répondit enfin à la première question d’Aaron, en disant qu’elle connaissait un peu la forêt de Macalania mais qu’elle ne se souvenait pas d’avoir vu un village près du Lac. Aussi, elle suggéra donc qu’Aaron soit originaire de Bevelle, ce à quoi il pouffa légèrement de rire.

« Non non, je vivais bien dans le temple ! Certains prêtres y ont élu domicile tout au long de l’année, même si c’est vrai qu’ils n’ont pas passé toute leur vie là-bas. Pour ma part en revanche, c’est le cas ! »

Étonnant, non ? Il se gratta l’arrière de la tête avec un sourire gêné avant de demander à Cixid si elle connaissait la ville. Visiblement, elle était originaire de ce monde mais n’avait pas mis les pieds si souvent que ça à Esthar. Toutefois, elle savait se repérer, c’était déjà ça ! Elle emmena donc le groupe à l’hôtel Shiva et Bibi ne manqua pas d’exprimer son enthousiasme. Aaron était lui-même plutôt surpris de voir une Shiva blonde mais appréciait la différence, de même que le geste de Cixid. L’intérieur lui rappelait vraiment Macalania et il se sentait comme chez lui, ici. Mokona alla se glisser dans la capuche en moumoute d’Aaron et fit semblant de grelotter, tandis que Cixid s’occupa de louer les chambres. Visiblement, elles étaient gratuites pour les gens ayant participé au festival ! Le groupe se rendit donc dans celle qui leur était offerte.

La pièce était resplendissante tellement le blanc s’avérait omniprésent ! Aaron n’en perdait pas une miette et s’extasiait devant ce qu’il voyait, alors même que Cixid suggéra d’attendre le lendemain pour prendre une douche étant donné la situation. Mokona s’offusqua et bondit derrière la tête d’Aaron – puisqu’il était dans sa capuche !

« - Mokona n’a pas changé de corps ! Mokona peut prendre un bon bain, lui !
- Héhé, nous verrons ça après manger ! D’accord ? »

Une petite caresse sur la tête et la petite boule de poils retourna dans la fourrure de la capuche. Le jeune prêtre écouta la question et la réponse de Bibixi avant d’enclencher le mouvement vers le restaurant. C’est qu’il ne comptait pas geler sur place ! Et son ventre trahissait ses pensées, de toute manière… Sur la route, il répondit à une autre question de Cibi, cette fois.

« Un jeu de cartes ? Malheureusement, je n’en connais aucun… Mais l’idée d’un jeu est intéressante ! »

Arrivés dans le restaurant, Aaron n’en avait soudainement que pour le buffet ! Il y avait principalement des mets glacés dessus. Ce n’était pas lui qui allait s’en plaindre, il adorait ça ! Il prit donc une assiette et se servit plusieurs boules de glace aux parfums différents, puis prit également un dessert nommé « Mystère », avec des petites pépites d’amande tout autour. Ça avait l’air succulent ! Mokona sortit de la capuche d’Aaron et alla faire son petit tour au niveau du buffet, en sautillant un peu partout. Finalement, Aaron alla s’asseoir à une table et attendit que les autres reviennent à leur tour.

« C’est drôle ce qu’on trouve dans ce restaurant ! Tout est glacé. »

En fait non, il y avait bien des plats froids pour le repas principal, simplement Aaron n’avait pas fait attention et s’était dirigé tout droit vers le buffet à desserts ! Mokona ne tarda pas à les rejoindre avec une assiette reeeemplie d’au moins un plat de chaque !

« - Mokona, tu vas vraiment manger tout ça ?
- Oui ♥ ! C’est une des 108 techniques secrètes de Mokona ! »

Et pour la démonstration, sa bouche devint anormalement grande et Mokona avala d’un coup tout le contenu de son assiette, laissant Aaron bouche bée ! La boule de poil se mit à rire tout en se caressant le ventre, non sans manquer de dire que c’était froid quand même. Bon ben après ça, il ne leur restait plus qu’à manger leur assiette, à eux aussi ! Le blondinet leur souhaita un bon appétit et commença à manger une boule de glace à la pistache.

« Mmh, à défaut d’avoir un jeu de carte sous la main, nous pourrions en apprendre plus les uns sur les autres ! Non ? Allez, je commence. On a le droit à une seule question par personne ! Il racla sa gorge. Hum… C’est quoi votre projet, maintenant que le festival est terminé ? »

Ben quoi ? Il avait dit une question par personne ! Mais rien ne lui interdisait d’en poser une qui s’adressait à tout le monde… Non ? Il s'arrêta un instant de manger et posa ses coudes sur la table, joignit ses deux mains et y reposa dessus son menton, dans l'attente d'une quelconque réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 20
HP : 3800/3800
MP : 105/105
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 19 Mai - 19:30


CidAu moins, le choix de l'hôtel semblait convenir à tout le monde, et Aaron allait pouvoir se sentir comme chez lui! La chambre était belle, grande et spacieuse avec une décoration rappelant un igloo, très blanc c'est sur, mais bon, c'était le thème hein? Pour ce qui était de la soirée, Cid proposait une partie de cartes? Pourquoi pas?

«Hum... on pourrait demander un jeu à l'hôtel, oui. Pas du Triple Triad, je n'ai pas assez de cartes pour qu'on puisse tous y jouer, et en plus, ça ne se joue qu'à un contre un, mais on pourrait faire une bataille avec des cartes classiques?» - mon estomac gargouilla, rappelant qu'il valait mieux manger avant!

On se rendait donc à la salle à manger, c'était un grand buffet, la plupart des plats étaient glacés, mais il y avait quand quelques plats en dehors des desserts! Mokona paraissait avoir très faim, je regardais la drôle de peluche du coin de l'œil alors que je prenais une terrine de légumes au saumon avec de la salade, je comptais prendre des cubes de fromage glacés avec des tartines après et surement un parfait aux fruits pour le dessert. Mais chaque chose en son temps! Je revenais à la table commune en écarquillant les yeux devant l'assiette de Mokona

«Les 108 quoi?» - une fois assise à côté de Cid, Bibi et Aaron étant en face de nous, on s'interrogeait un peu les uns les autres, espérant se connaître un peu mieux. Bibi venait d'Alexandrie et il semblait le genre à partir à l'aventure comme ça, sans trop réfléchir et se laisser porter par le vent. C''est beau l'insouciance de l'enfance, même si moi... bref. Il était donc question de poser chacun une question, pour Cid et moi, c'était assez simple et en même temps compliqué

«Et bien.. avec Cid, on essaie de construire un vaisseau. Pour ça, il faut qu'on trouve de nombreuses pièces. Un ami nous aide déjà, on a trouvé une carcasse d'un aéronef sur Spira dans le désert de Bikanel, et il nous a fourni quelques pièces d'Esthar... mais on aimerait piocher un peu dans des technologies de tous les mondes! Donc on va surement aller sur Héra pour voir comment ils fabriquent leurs aéronefs!»

C'était un peu notre prochain objectif. On devait aussi retourner au Village Fusée surement, pour que Cid puisse récupérer du matériel là bas! Avec ses connaissances, il ne devrait pas avoir de problème, mais on verra en dernier.
Je me tournais vers Cid, c'était bizarre de le voir dans le corps de Bibi, mais je supposais que c'était tout aussi bizarre de me savoir dans son corps!
«À moi donc... vu que Cid ne va pas pouvoir répondre à la question d'Aaron puisqu'on va avoir grosso modo la même réponse... hmmm... ah oui! Pour ceux qui ont participé au concours de cuisine, c'était la première fois que vous cuisiniez? Et pour Aaron, est-ce que tu as déjà cuisiné?»

Histoire de rester dans le thème! Et puis c'est vrai, je n'avais jamais vraiment vu Cid aux fourneaux avant aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un rendez-vous avec la technologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande de rendez-vous avec l'Etat-Major.
» J'ai rendez-vous avec la mort...
» Demande de rendez-vous
» Un rendez-vous avec la technologie
» ♪ J'ai rendez-vous, dans un sous-sol avec des fous, qui vivent la guitare à la main, du soir au matin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent d'Esthar :: Esthar-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives