Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Un rendez-vous avec la technologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 7 Mai - 13:32

La partie venait de terminer pour plusieurs d'entre eux. L'homme aux rouflaquettes, le vieux octogénaire qui fait de la pub pour des chips sur internet, et Shirley. Jeffrey avait amorcé la contre attaque, et chacun avec son plan de bataille. Mais Linoa fut une des victimes. On peut pas tellement imaginer que le groupe ait eu des cours de stratégie lors de leurs études. Je souriai quand Linoa venait vers moi et m'appelait tête d'oeuf. Ca lui arrivait souvent ce genre de sobriquet, elle tenait ça peut être de Selphie, dans le genre extravagance. Mais le doyen prit ça pour lui... Et ça, c'était drôle.

"Dans leur petit monde, mais, ce n'était pas très malin comme plan ou comme sélection de champ de bataille, pas assez de verticalité... Il reste une manche ou ils ont tout perdus ?"

Linoa revint à la charge sur l'histoire du Mog, je l'invitait à s'asseoir sur le banc derrière nous.

"Mmh... Les Mogs sont jamais vraiment captifs, je pense que ceux qui étaient au tournoi, étaient consentants. Et hormis, Patrick, je n'ai pas vraiment eu de rapport avec eux, alors je vois pas trop."

"Mais, je voulais te parler de quelque chose. J'ai réfléchi à tu sais quoi, et, il paraîtrait qu'il y'ait un lac salé près d'Esthar, le sel, la larme, l'eau stagnante... Ca vaut le coup d'aller voir, non ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Ven 8 Mai - 14:47

LinoaIl était vrai que je n'avais pas vraiment fait attention à savoir si quelqu'un aurait pu prendre mal le tête d’œuf. En plus avec sa perruque de cosplay, on ne voyait pas vraiment qu'il était chauve le doyen, par contre ce qu'on voyait, c'est qu'il était pas vraiment doué pour réagir à ce genre de choses. Lyte souriait, c'était bon signe, non ? Ca voulait dire qu'il n'avait pas eu de nouvelle crise de pleurs ? Je lui avais avoué que je n'étais plus très à l'aise en bas et il parlait technique, critiquant leur plan et me demandant s'il restait une manche ou pas. Je soulevais les épaules.

D'ici on entendait presque ce qui se disait et on avait une vue plongeante sur le terrain sur lequel on était. Je voyais Jeff et Annie essayer de trouver Pierce... en fait Lyte n'avait pas tellement du s'ennuyer ici, lui qui était en train d'élaborer des stratégies pour les autres. Mais alors qu'il me faisait signe de le rejoindre sur le banc, je le suivais en répondant à sa question : « En fait je crois que ça sera fini, mais si tu veux on peut enchainer sur une petit partie ? Tu n'as pas vraiment profité de celle là après tout. Il se fait tard. Heureusement qu'on a une chambre réservée ! »

Je n'avais pas tenu, et j'avais quand même du revenir sur cette histoire de Mog, après tout ces petites bêtes étaient un grand mystère. Surtout celui que Lyte avait rencontré. « Patrick... quelle drôle de petite bête... Je me demande si Angel va bien ? Je sais qu'elle est entre de bonnes mains, mais ça fait bizarre de ne pas l'avoir dans les pattes ! »

Pourtant Lyte prit un autre ton, me disant qu'il voulait parler de quelque chose de particulier. Je tournais le regard vers lui, un peu intriguée. Je mettais deux secondes, le temps qu'il finisse sa phrase, pour comprendre qu'il parlait de l'orbe d'Eau. Et du fait que le cristal se trouvait peut-être au lac salé. Ce n'était pas du tout mon endroit préféré, mais s'il le fallait... « Oui, lorsque la ligne de chemin de fer étaient encore coupée, on devait le traverser obligatoirement pour venir de Galbadia à Esthar. C'est un endroit complétement désolé, que du sel et des ossements cristallisés. Le mois dernier j'ai du le traverser avec Nathan à cause d'un petit soucis que j'ai eu à Esthar... » Je riais à y repenser, maintenant!

Mais je ne tardais pas à reprendre un peu de sérieux. Je regardais Lyte avec un air un peu perplexe, même... le fait d'avoir l'orbe avec soi était quelque chose qui allait nous permettre d’accéder aux cristal s'il était bien à l'un des endroits que nous avions imaginé visiter, mais est-ce qu'on devait y toucher ? Est-ce qu'on devait simplement se charger de la protéger sans y toucher ?

Pour le moment, avec les spectateurs qu'on avait autour de nous, pas question d'aller plus loin dans les explications et les questionnements, mais plus tard peut-être. Il ne fallait pas oublier cette histoire de Geyser et d'Ultimecia, non plus. « Mais je crois que cette histoire d'eau stagnante est importante, je l'ai peut-être un peu sous estimée... il faudrait qu'on vérifie sur la carte. Tu l'as avec toi ou alors elle est dans le vaisseau ? Ah! Et tu crois qu'on doit attendre que tout le monde revienne? » On pouvait peut-être filer à la Balambienne?
Revenir en haut Aller en bas
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Lun 11 Mai - 15:33

Linoa était revenue, elle disait ne plus s'amuser depuis que j'avais été éliminé. Soit, elle ne s'était pas amusé de la manche, étant donné ma rapidité à m'être fait éliminer, soit elle disait ça pour me faire plaisir. Oh, et puis, au diable les varices, au moins, c'était gentil ! Linoa me proposait une autre partie même si il se faisait tard. Je feintais un baillement. 

"Oh, je ne sais pas, si ce serait bien raisonnable ? Si ? Regardons au moins, ce que le terminal nous proposerait, et si, vraiment quelque chose nous tente...

Aucun Mog ne serait vil au point de nuire à quelqu'un, si ? 

"Angel est bien où elle est, qu'aurait-elle fait pendant qu'on était dans cette salle ? Au moins, à la BGU, elle est entre de bonnes mains, ne t'inquiètes pas !

Le lac Salé, ça paraissait être une évidence... Trop grosse peut être ? 

"Un problème au lac Salé ? Ah bon..? Tu ne m'en as pas toujours parlé, je crois. "

J'avais laissé mon sac à dos dans le vestiaire et je n'y avais laissé que la carte de Dol. Celle d'Héméra ou celle détaillée de Centra étaient restés dans le vaisseau. 

"J'ai rien sur moi, là. Allons voir le terminal et, puis, on file aux vestiaires si on trouve rien. On les croisera certainement, je pense"

On ne les croisa finalement pas. En tout pas, plus de la soirée. 

"Voyons voir...

Crypte Hanté, Cartel à Los Angeles, Persona dans ma télé, Les Deux Tours, ... Les concepteurs avaient vraiment pas mal d'idées et une imagination débordante. Je me tournais vers Linoa...

"Dis, y'a quelque chose qui te tente ? Y'a un paquet de trucs, c'est énorme... Je comprends pas, pourquoi ce concept est pas plus connu..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Lun 11 Mai - 22:01

Linoala partie était finie pour nous. Lyte proposait quand même de vérifier si quelque chose pouvait vraiment nous plaire avant qu'on ne sorte de cet endroit. Une petite partie de plus ou de moins, elle n'étaient pas toutes très longues... la preuve ! Je lui faisais signe que j'étais d'accord.  On verrait.

Puis on parlait des Mogs du tournoi et de celui qui s'en était pris à lui. Il était vrai que sur Dol nous n'avions pas ce genre de Mogs. Alors après tout qu'est-ce qu'on en savait vraiment de leurs aspirations dans la vie ? Lyte essayait de me rassurer sur l'état d'Angel. Il avait raison, elle était entre de bonnes mains mais, il semblait ne pas comprendre quelque chose entre elle et moi. « Angel et moi ne sommes presque jamais séparées. Elle serait restée là, bien sagement à nous attendre. N'aies pas l'idée de la sous estimer. Elle pourrait te surprendre, un jour. » Cependant pour le moment elle n'était pas là, et Lyte semblait prendre ça a la légère, mais ça me faisait quand même quelque chose.

En plus il n'avait rien compris à ce que j'avais dit ! Je lui donnais une petite tape sur l'épaule comme pour le réveiller : « Eh... c'est à Esthar que j'ai eu un problème ! Je me suis fait voler mes affaire, pas moyen de contacter Laguna... et tu sais...Je n'aime pas vraiment passer la charité. Alors j'ai fait avec les moyens du bord ! Mais j'ai eu la chance de rencontrer Nathan, un Al-bhed vraiment... particulier. Mais une vraie perle ! Il m'a raccompagnée jusqu'à Deling City. Je crois que plus je connais de Al-Bheds, plus je les apprécie ! Et plus j'ai en horreur ce qu'ils subissent! Tu as vu ce qu'ils ont fait à la BGU. » Si ça se trouve j'étais en train d'endormir d'avantage Lyte avec mon discours sur les Al-Bheds.  « Enfin, ça n'a rien à voir avec le lac salé. Ce lac est usé par le vent... tu devrais aimer. Et pour la carte... on verra plus trad, tu as raison. »

On allait voir le terminal et on faisait défiler les programmes. C'est vrai qu'il n'en manquait pas. « J'ai parfois de bonnes idées. Qu'est-ce que tu crois ? Persona dans la télé ? C'est quoi ça ? Quel dommage que Selphie ne soit pas là ! Je te dis... on est trop jeune pour avoir des responsabilités pareilles ! Selphie, Irvine, Squall... enfin, Irvine se la coule un peu douce, quand même! Tu te rends compte gérer une fac à cet âge? ... On est jeunes ! Il faut parfois agir en jeune ! Alors à toi de choisir ! Persona machin... ou alors... il y aurait bien ça qui me dit ! Lost Tron... une toute nouvelle aventure au coeur des circuits ! Ridicule, mais ça a l'air marrant. Qu'est-ce que tu en dis ? »

« Oh, vous voilà ! On a perdu. Chang a fait son coup de bluff, mais c'était bien ce traitre de Pierce le pire! » Je me retournais pour voir la bande arriver. Est-ce qu'il fallait se dire au revoir ? « On a pas été vraiment brillants. Désolée. De notre côté, on va refaire une partie et on est partis ! Enfin, c'est comme tu veux ? » Je regardais Lyte, car je m'adressais bien à lui.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Ven 15 Mai - 10:59

Quel est le lien qui nous unit véritablement aux personnes ? L'amitié n'est-elle pas une vertu totalement égoïste qui nous fait apprécier les personnes dont on a besoin ou une réciprocité totale de la bienveillance humaine ? 
Oui, ça m'arrive parfois de vaquer à ce genre de philosophie quand je suis seul, bien que je ne l'étais pas tellement, en réalité. Mais le pseudo sosie de Moby n'était pas une compagnie en tant que soi. C'est surtout la petite communauté que je voyais en contrebas qui m'inspirait cette pensée. Ils sont tellement unis mais pourtant si différent. Est-ce pour cela qu'ils sont unis d'ailleurs ? Parce qu'ils se complètent ? Ou parce qu'ils ont passé beaucoup de temps ensemble ? 
Car après tout, qu'est-ce qui me lie tant à Linoa, maintenant ? C'est ce que nous avons vécu, le tournoi, Deep Sea, et tout ce qui vient encore. 
L'amitié c'est une sorte de RPG ? Plus on passe du temps avec l'autre, plus on grimpe en expérience et notre amitié monte de niveau ? 

Avec tout ça, je n'avais même pas constaté que la partie était terminé pour mademoiselle, juste le mot tête d'oeuf qui me fit tourner la tête pour voir que Linoa avait été éliminé. Elle me parlait d'Angel et que je serais surpris. J'ai jamais dit le contraire mais bon... 

"Oui les Al Bhed sont des bons machinistes mais, si je calcule tu n'en as rencontré que deux, non ? Dont un dragueur hors pair... Ca te suffit pour te faire une idée sur tout un peuple ?

Bon, je préférais pas rentrer dans son cycle sur la "libération" des Al Bheds. D'une, je n'avais pas tellement d'avis sur la question. De deux, je sentais une énième crise de pleurs et moins, je parlais plus je pouvais me concentrer sur l'esquive de celle-ci. 

"Le lac Salé... Ca sonne pas vraiment comme une légende quand même...

Je me torturais vraiment l'esprit sur cette énigme. Après tout, si nous n'étions pas les seuls à avoir l'orbe, peut être que quelqu'un était sur le point de trouver ce cristal. Je ne savais pas ce que nous pourrions en faire, mais il est sûr que des personnes pavés de moins bonnes intentions que nous était à éviter ! 

''Je ne sais pas si, on va en refaire une finalement, il est tard, en fait et on a une grosse journée demain. Enfin, pas spécialement, moi, hein, ahah...

Oui, l'obscurité de la salle n'aidant pas, on ne savait pas quelle heure, il était vraiment. Je regardais sur mon téléphone portable... Tiens, un message. Mais quand je l'ouvris, il n'yavait qu'un seul point comme texte. De qui, pouvait-il provenir, ça... On fit donc nos "adieux" à nos nouveaux amis avant de repasser par le hall d'accueil. Le mec du standard s'amusait à compter le nombre de cheveux qu'il avait sur la tête. Le mec était juste hallucinant... 

"Au fait, Linoa... "

Trop tard, j'ai relâché mon attention dix secondes sur le peu de trajet que nous avions jusqu'à notre chambre d'hôtel, des larmes recoulaient sur mes joues...

"...snif, non, rien, oublies..."

Ca ferait bien trop sentimental si je continuais ma phrase, autant attendre que ça se calme, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Ven 15 Mai - 22:30

LinoaQuelle drôle de soirée. On avait même rencontré un groupe qui pouvait rivaliser avec la fine équipe avec qui j'avais tant voyagé. Heureusement qu'on avait pu garder le contact. Mais étrangement, alors qu'on est avec un nouveau groupe et qu'on voit combien ils sont liés les uns aux autres et combien on peut se sentir un peu à l’écart, nos amis nous manquaient un peu. Que se soit les SeeDs ou les hiboux. Et maintenant, j'étais avec Lyte. Et je revenais vers lui avec plaisir, mais un peu vannée, même si j'en avais pas forcément l'air avec mes petites expressions taquines. Je regardais un peu Lyte de travers quand même vu sa réaction vis à vis d'Angel. Il la prenait pour une gêne ?

Mais il parlait des Al-Bheds. Je riais quand il me fit part de ce qu'il en pensait. Deux... dont un dragueur ? « Mais tu sais, Gippel a l'air très sincère ! Je l'aime bien. Et il est totalement fou d'Eli. Je pense qu'il prendra soin d'elle, ça me rassure. De son côté, je crois que Nathan fait partie d'une organisation étrange. Mais je ne pense pas que se soit la Néo-ShinRa... surtout vu leurs alliés. » Je stoppais ce que je disais en voyant quelques regards se diriger vers nous. Alors je revenais vite sur le sujet du lac salé. Au moins, avec ça on était totalement dans le décor.

« Eh bien, je crois que l'histoire dit juste qu'il y avait une très grande étendue d'eau salée par là avant, mais des expériences auraient asséché le lac. Squall a une collection de vieux Timber Maniacs, oui on croirait que c'est pas le genre à collectionner des choses, comme ça, hein ? Et donc, il y a une photo du lac comme il était à l'époque dans un des numéros. Selphie en a fait une copie dans la base de données des ordinateurs de la BGU... tu les as peut-être vus ? »

Il n'avait peut-être pas eu le temps. Il avait dû faire une formation express après tout. Enfin, c'est vrai que j'avais un peu oublié cette histoire d'orbe avec les évènements récents. Et surtout Ultimecia. D'ailleurs cette histoire non plus n'était pas finie, comme le reprécisait Lyte d'ailleurs. « Oui. Tu as raison. On rentre? »

On finissait donc la soirée laser-shoot sur des au-revoirs à la petite communauté de Jeff. Le monde était rempli de personnes vraiment plus bizarres les unes que les autres. J'en avais déjà eu de bons exemples devant mes yeux... et voilà pourquoi j'étais assurée de rire encore et encore, tant que je pouvais être libre sur Héméra. Il faisait nuit lorsqu'on sortait enfin de la salle de jeu. Les bâtiments de verre montraient maintenant une multitude de petites lumières entre le vert et le bleu. Les cimes des bâtiments avaient des lumières plus vives, jaunes bleu et rouges... mais le plus évident restait le palais présidentiel, une longue flèche bleue montait vers le ciel sur sa façade avant. L'air était frais et la route encore pas mal fréquentée malgré l'heure tardive. L’hôtel n'était pas très loin, alors pas la peine de prendre le métrotube. Tout en regardant un peu à terre, je m'adressais à Lyte : « Désolée de t'avoir embarqué dans tout ça. T'as vraiment pas eu de chance qu'on t'ait choisi toi! Mais moi j'en suis plutôt contente. »

Lyte semblait un peu perdu dans ses pensées et commença à me dire quelque chose d’intéressant, mais s'arrêta alors que je tournais la tête vers lui. « Oui ? » Voilà qu'il pleurait à nouveau. Je crois que je vais jamais m'y habituer... « Vas-y... Qu'est-ce qu'il y a ? »  Il n'allait vraiment pas continuer sa phrase ?

« Tiens, voilà, c'est ici. Attends je m'occupe d'aller les voir. » J'allais donner mon nom et récupérer les clés. « Voilà, c'est une chambre double avec deux petits lits, j'espère que ça te va. » C'était moins cher que deux chambres individuelles... et je ne voulais rien devoir au général, ni à la BGU. On prenait l’ascenseur pour filer jusqu'au 12ème, c'était le même principe que les métrotubes. J'entendais un bip sur mon téléphone, mais si je m'attendais à avoir ce genre de nouvelles ce soir?! C'était Watts. « Lyte... j'ai du nouveau pour les égouts... enfin, tu te souviens, je t'avais parlé d'une petite mission sur laquelle tu pourrait m'aider non seulement en rapport avec Shellie, mais aussi avec Deling City... la Néo-ShinRa a des locaux dans les égouts. Et il se pourrait que le général le savait depuis un moment. Je n'en reviens pas qu'il m'ait encore caché tout ça ! Je crois que ça va bientôt faire la une... Mais qu'est-ce qu'il mijote depuis des mois derrière mon dos ?! Je commence vraiment à me méfier de cette organisation. Organiser un tournoi pour faire un grand discours sur la paix mais faire combattre des gens, ils s'associent à Yevon, Shellie qui disparait... Et puis Ultimecia qui réapparait... la journée a été longue ! »

Heureusement qu'on arrivait à la chambre. Je prenais la clé magnétique et ouvrais la porte. Je posais vite mon sac et regardais Lyte avant de tracer une ligne avec mon doigt. « Bon alors... ici, c'est chez moi et par là c'est chez toi ! Compris ? Ahhh ! Maintenant je dirai pas non à une bonne douche ! » Je regardais Lyte, le menton levé : « Quelque chose ne va pas Soldat ? »

Et si tout allait bien, moi je donnais le top départ pour se battre pour la douche et au dodo. Une Linoa qui ne dort pas assez est une Linoa grognon, et Lyte ne voulait pas ça, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mar 19 Mai - 12:11

"Une collection de Timber Maniacs ? Si effectivement, tout est recouplée dans le terminal de la BGU, on pourrait vérifier dans les archives alors..."

Les ordis pupitres de la BGU étaient riches de renseignements mais face à la quantité, il fallait savoir chercher. On pouvait même facilement choper les numéros de matricule et de téléphone des différents étudiants. Mais, il fallait aussi y avoir accès.

Je n'avais pas réussi à lui demander ce que je voulais à cause de ma dernière crise de larmes. Je ne savais pas à ce moment là que la nuit allait estomper ce souci de mes crises lacrymales. Je voulais lui parler d'elle et de Squall, de leur relation. Par curiosité, entre autres... Mais, échec. Je me ravisai, et c'était au tour de ma partenaire de faire un aveu.

"Pas de chance ? Mmh... c'est vrai que ces derniers jours ont été mouvementés mais  on est pas obligé de parler de malchance. On est tombé par hasard sur Leviathan, fini en finale et demie finale d'un tournoi, rencontrer pleins de gens, survécu à l'attaque d'Ultimecia... C'est sûr que c'est une vie plutôt risqué mais c'est à ça qu'aspire un SeeD, nan ? Je plains ceux qui ont pour mission de monter la garde devant le palais de Galbadia ou ce genre de choses... Et puis, je suis pas tout seul, on est chacun là pour l'autre, non ? "

Bon, j'allais pas non plus prendre son menton pour le relever et qu'elle arrête de regarder à terre mais bon... C'était un peu l'idée quoi... Linoa était parti récupérer les clefs de notre chambre pour la nuit, mais à quel nom avait-ce été réservé ? Alors que nous empruntions l’ascenseur pour nous rendre aux étages supérieures, Linoa reçut un coup de téléphone qui anéantit donc toute chance d'écouter les mélodies sirupeuses qu'on pouvait entendre dans ce genre d'élévateur.

"La Néo Shinra est déjà implantée sur Dol ? Ca n'a pas perdu de temps".

En effet, en plus de Gaïa, ce n'était pas le seul QG secondaire qui avait été réalisé. Ca, plus l'alliance avec les Yevonites, cela démontrait totalement la force de persuasion de la firme exploitante de Mako.

"Ca fait peur quand on voit qu'elle a réussi à trouver un arrangement avec le Major puis avec les autorités de Yevon... Ils s'étendent à vitesse grand V ! "

En ouvrant la porte de la chambre, on ne pouvait pas spécialement parler de lieu fastueux et luxueux mais la propreté était de mise et le lieu était décemment confortable. Linoa nous avait attribué les lits. Bon, pas de lits superposé, donc pas d'éternelle débat sur la place le mieux entre celui du haut ou celui du bas, mais le Soldat dont elle avait affublé sa décision était définitivement un pique envers moi. J'hésitais donc pas à prendre l'oreiller de mon lit pour lui lancer en pleine tronche.

"Si ça va, je vérifiais que les oreillers n'étaient pas piégés et suffisamment aérodynamique ! Allez va prendre ta douche, je suis pas Gippel mais je peux être galant aussi, tu sais..."

Elle l'avait bien cherché après tout... Je sortais mon sac et mes documents. J'avais une autre carte en fait. Je la dépliai sur la table en enlevant toutes les brochures touristiques qui y étaient disposés. Je pris un crayon et un compas et je fis plusieurs cercles autour du centre de Deep Sea, lieu où nous avons chopé l'orbe d'eau. J'entourais les lieux de chutes connus de larmes sélénite. Je fis un recoupement aussi avec Esthar et le lac salé. On avait oublié un aspect de l'énigme, le nom de légende. Sur Centra, il y'avait deux lieux à proximité de la chute de la larme et de l'étendue d'eau qu'elle avait engendrée. Le site de fouilles où le pilier cristallin du Lunatic Pandora avait été trouvé et les Ruines de Centra. Quelque chose me disait que ce lieu n'était pas inconnu de Linoa. Il y'avait aussi l'Orphelinat sur le continent de Centra mais celui-ci était bien trop éloigné des épicentres respectifs et d'une étendue d'eau potentiellement stagnante. Bien que l'impact de la larme sur Centra est ouvert la terre à l'eau de l'océan, les différentes marées et les flux contraires pouvaient faire stagner l'eau à l'intérieur des terres. Centra semblait quand même être la clef, hein...

Je repris le cours de mes pensées quand j'entendis l'eau se couper, je ne sais pas combien de temps avait pris la douche de Linoa mais j’espérais qu'elle en profite sans oublier de me laisser un peu d'eau chaude. En attendant mon tour et qu'elle vienne se coucher, j'ouvris la baie vitrée et m'assit quelques instants sur le balcon...

Il fallait toujours profiter des quelques moments de répit quand ils étaient présents...
Je sentais la présence de Linoa qui devait certainement s'enquérir de ce que je faisais. Peut être que je réussirais à lui parler de ce dont je voulais lui parler... 

"Dis Linoa, je sais que ça ne me regarde pas, et tu ne me réponds pas que si c'est pas indiscret. Mais entre toi et Squall, comment tu définirais ta relation ? C'est pas trop dur de ne pas vous voir ?

Je ne m'étais jamais vraiment poser des questions sur l'amour ou ce qui liait deux êtres ensemble. Après tout, j'avais toujours vu mes parents ensemble, sans me poser la question de la raison de ce couple qui me fit naître. On restait discuter de tout et de rien mais Linoa commençait à tomber de fatigue et il fallait que je passe à la toilette avant de me coucher moi aussi. Le courant d'air me faisait du bien pour autant, il faisait chaud, et la brise permettait de rendre cela plus confortable. Le monde était étrange, moi là, j'avais chaud, alors que peut être, à l'autre bout, une jeune femme avait froid aux chevilles sur une île enneigée ? 

Début du rêve

La nuit, se passait tranquillement, Linoa dormait déjà, à poings fermés, ou en tout cas, semblait. Je n'y avais pas songé avant d'être sous les draps, mais peut être que je referais un tour dans ce monde si spécial où j'avais rencontré ou "inventé" Ruka. J'essayais de me la représenter, le souvenir était encore frais dans ma tête. Je la voyais, mais l'endroit semblait différent, terriblement vide, aucun de ces portails que l'on avait traversé. Elle était là, sans vraiment d'autre expression qu'une staticité tout sauf naturelle. J'essayais de lui parler mais rien, comme si, ce n'était pas elle, juste une invention... Mais si c'était moi qui me l'était inventé la nuit dernière, comment ais-je pu lui insuffler autant de vie et d'originalité ? Je l'aurais logiquement fait comme tous les standards de ce que je m'attendais comme femme parfaite... Et voilà que maintenant que le sommeil m'emmenait un peu plus, Ruka se changeait, elle portait maintenant la robe bleue de Linoa qu'elle portait quelques jours plus tôt mais la jeune femme plus vivante me reprochait de ce fantasme... Mmh non, ce n'était pas encore ça... 


Puis, plus rien... 


Une salle vide blanche... Un portail... Je le franchissais tout simplement, puis plus rien... Que des ténèbres... J'étais oppressé, juste une ombre, au loin, puis, deux tintements de cloches. Un mog apparut, le même que l'après-midi, qui me disait que c'était fini, puis un autre alors que le premier avait disparut. Je mis du temps à le reconnaître, il avait changé... Ce mog qui avait participé au tournoi, Patrick. Le mog avait un air grave, et semblait plus gris que blanc comme habituellement chez les Mogs. Il me dit seulement ces mots... 


"Tu ne sais jamais où tu vas, mais, à un moment, il n'est plus possible de faire demi-tour. Sois sur tes gardes..." 


Puis l'ombre bougea, s'élança vers moi et je me réveillai en sueur comme si je m'étais vraiment pris la lance de cette chose dans mon flanc droit. Mon corps tiraillait à l'endroit imaginé où la pointe s'était logée. 

Fin du rêve

Je préférai me lever et retourner sur le balcon, m'accoudant à la barrière de celui-ci. Les étoiles scintillaient dans le ciel... Que voulait-donc dire ce rêve ? Y-avait-il vraiment quelque chose qui se tramait et vers lequel je me dirigeais inexorablement ? En regardant les astres, je me demandais si jamais Ruka, si elle existait réellement, les regardait elle aussi. J'étais à des années lumières de penser qu'elle était plus sur ma trace que je n'étais sur la sienne. Pour demain... l'avenir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Ven 22 Mai - 14:17

Linoa« Ah, toi aussi tu trouves ça louche, le coup des magazines ? Ahah. Mais comme quoi, ça peut toujours servir. » Ces ordinateurs étaient vraiment très utiles, mais ils faisaient de l'ombre à la bibliothèque finalement. Et a part quelques personnes comme moi, qui aimaient trainer dans les allées de livres, elle était souvent désertée. Mais rien ne vaut un bon livre avec du papier.

On était en route pour l’hôtel. Lyte semblait vouloir parler de quelque chose mais se mit a pleurer une fois encore et s'en était fini de ce qu'il avait à dire. Je le plaignais un peu d'avoir eu la charge de me suivre partout. On faisait tout de même une bien drôle d'équipe avec Shellie. Le repos ce n'était pas encore pour aujourd'hui, hein ? Vie trépidante, bonjour. Mais Lyte avait raison. C'était ça que j'aimais après tout ! Et pour ça, il avait été très fort avec ses mots. « Je suis contente que tu penses comme ça. Tu as raison, quand on est des aventuriers on le reste ? Mais détrompe-toi! Il se passe tout un tas de choses très marrantes aux portes du palais présidentiel. Et devant le manoir aussi. Va dire ça aux gardes qui ont eu affaire à Shellie quand elle a voulu courir derrière un bus ! » Je m'arrêtais un moment tellement cette pensée me faisait rire à présent. Je crois qu'ils n'avaient jamais dû voir quelque chose d'aussi bizarre! « C'est vrai, c'est vrai, c'est surtout quand je m'en mêle que ça devient bizarre ! Merci. C'est fou ça! C'est toi qui pleure et c'est quand même toi qui me remets les idées en place. »

Peu importaient les détails, nous étions dans l'élévateur lorsque j'avais enfin des nouvelles de ce qui se passait dans les égouts. Bien bien... euh bien ? Pas sur ! Le général encore en train de comploter, uh ? Enfin après tout, qui est-ce que j'étais pour dire ça, les combines ça me connaissait. Juste pas les mêmes. C'était toute la différence ! « Faire alliance avec la Neo-ShinRa comme ça ? »

Et comme le soulignait Lyte, ils étaient déjà alliés à cette Église de Yevon, et ce qu'ils faisaient comme discrimination ne me plaisait pas du tout. On en revenait aussi aux Al-Bhedes. Oui. Lyte avait pourtant su ce que c'était aussi d'être oppressé par Galbadia, alors il devrait comprendre ?  « C'est bien ça qui m'inquiète ! Et en plus ils ont surement quelque chose à voir avec la disparition de Shellie. Je ne connais pas tellement de choses sur Gaïa, mais je vois bien que Shellie est spéciale. Je pense que ça fait déjà beaucoup de choses en lien avec cette Néo-ShinRa. »

Nous arrivions enfin dans la chambre. Il fallait dire que c'était un soulagement ! Je désignais ma partie et évidemment Lyte avait le reste. Le bureau et le balcon étaient communs bien sur. Mais alors que je regardais et demandais à Lyte si ça lui convenait, il me lançait un oreiller qui venait s'écraser gentiment sur ma figure. Paf ! Avant bien sur de tomber par terre découvrant mon visage où était vissée une expression de défi ! Tu es sérieux ?!

Je lui lançais à mon tour un oreiller puis un autre qui était sur une étagère derrière moi. Puis je riais, Je comprenais encore une fois pourquoi je détestais rester dans le manoir. C'était froid, sans vie la plupart du temps. « Alors, ton avis ? Ils sont assez aérodynamiques ? Mais je ne vais pas me faire prier, à plus tard ! » Et je filais à la douche, j'enlevais enfin ce chignon que j'avais gardé trop longtemps. Et puis demain, je serai juste Linoa. Après tout, j'étais là pour voir le Professeur Geyser. Je regardais la marque sur ma poitrine alors que je laissais un peu d'eau couler de la tête aux pieds. Sentir l'eau qui coulait donnait une impression d’extrême bien être. Je prenais l'orbe, et la mettais sous un filet d'eau, est-ce qu'elle réagissait au contact de son élément ? Est-ce qu'un indice viendrait se montrer à mes yeux ?

Sa couleur et les lettres ondoyaient mais rien de bien transcendant. Une légende... pour moi ce n'était pas le lac salé... mais Lyte n'en démordait pas. Qu'est-ce que ça pouvait être d'autre ? Pourtant le fait qu'ils parlent de larme portait à croire qu'il s'agissait bien d'un endroit sur Dol. Et si c'était juste sous nos yeux et que nous ne voyions pas à cause de la trop grande évidence ? Je fermais le robinet et allais sécher l'orbe que je posais sur une serviette. Je me séchais moi même et me changeais pour enfin sortir.

Lyte était sur le balcon quand je ressortais de la salle de bain. Une carte avec des cercles et des annotations était posée sur le bureau. J'avançais vers la porte et allais m’appuyer contre la rembarde un moment, je balayais la vue du regard. Au douzième, nous n'étions pas vraiment très haut pour cette ville, mais on avait quand même de quoi regarder. « Oh ! C'est pas mal comme vue ! » Puis je me tournais vers Lyte, mais avant que je ne puisse dire quoi que se soit, il m'avait posé une question. Question à laquelle je ne m'attendais pas du tout... « Oh ? Eh bien... *rire* je ne sais pas. Ta question n'est pas facile.Tu sais, maintenant encore j'ai du mal à le comprendre totalement. On se chamaille toujours, est pas souvent d'accord sur la manière de procéder, mais j'aime être avec lui... c'est sur, c'est pas toujours facile de ne pas se voir. Mais en cas de coup dur on sait qu'on peut compter l'un sur l'autre. Enfin, la BGU ne se gère pas toute seule et c'est pas facile d'être le représentant d'Héméra avec Laguna, je suppose. Ça serait égoïste de lui demander de toute lâcher, n'est-ce pas ? Et tu me vois rester là bas à me tourner les pouces? Et puis j'ai confiance en lui. Mais le temps où on voyageait ensemble me manque. »

Je me remettais à “jouer” avec les deux anneaux et ma chaine. Est-ce que j'avais répondu à sa question ? Et surtout, est-ce que moi même j'avais une réponse ? En fait, il avait mis le doigt sur quelque chose. « Pourquoi tu me demandes ça ? Quelqu'un te manque ? Tu peux parler, tu n'as pas confiance en moi ? » Je m’appuyais un peu plus à la rembarde. Enfonçant ma tête entre mes épaules. Mes cheveux retombaient autour de mon visage le cachant sans doute un peu à Lyte. Mais je me tardais pas à me battre contre une attaque de bâillement. Il était temps d'aller dormir. Je ne mettais d'ailleurs pas longtemps à m'endormir. Avec un sommeil un peu agité tout de même. Peut-être pas en apparence, mais à l'intérieur, c'était un peu l’effervescence. Mais j'avais dormi. Un peu plus tard, sans doute un peu trop tôt, j'entendais un bruit, aussi petit fut-il, il me réveilla. Je grognais et me tournais, puis le retournais, je somnolait encore dix bonnes minutes en mettant tour à tour mon oreiller sur une oreille puis l'autre quand je me retournais. Impossible. J'étais réveillée. Je levais la tête il faisait encore nuit ? Oh nooon !!!

Puis peu à peu je prenais conscience d'où j'étais et de ce que j'allais sans doute subir aujourd'hui. Impossible de se rendormir. Je finissais par me lever, j'ouvrais à mon tour la porte, il faisait frais. Je prenais la couverture pour la mettre sur mes épaules et je sortais, sans rien dire un moment, l'éclairage public était un peu plus tamisé à cette heure. Mais on ne voyait pas si bien que ça les étoiles. A chaque fois que je regardais les étoiles j'y pensais... au bal, à toutes ces aventures et à la BGU. « On ne les voit pas très bien... Dans les grandes villes comme Esthar ou Deling City, on ne voit pas très bien les étoiles. Je pense que c'est pour ça que j'aime particulièrement les regarder à la BGU. C'est comme ça que tout a commencé avec Squall, par une étoile filante. » Enfin. « Alors, Lyte, tu n'arrives pas à dormir ? »

Moi non plus. Mais en fait, le jour n'allait pas tarder à se lever, c'était rare que je vois ce spectacle. Pour une marmotte comme moi, c'était du luxe. Esthar et Deling City étaient des villes radicalement différentes, la bas, tout semblait toujours très pressé, les gens roulaient vite et klaxonnaient, les gens se bousculaient dans les boutiques et c'était toujours comme ça. Ici, tout semblait paisible, même si c'était beaucoup moins le cas qu'avant la fusion, les gens ne se bousculaient pas. Ils ne se battaient pas non plus aux heures de pointe pour les métro-tubes. C'était vraiment dépaysant. Même à la BGU il y avait toujours des gens qui courraient dans les couloirs, et surtout Shu, d'ailleurs.

« Eh Lyte, je crois qu'aller à Centra est une bonne idée. J'ai l'impression qu'on pourrait y trouver quelque chose d’intéressant ! Après tu es sur de vouloir aller voir ce vieux lac asséché et qui grince de sel ? »
Revenir en haut Aller en bas
Véga
Étoile à la retraite

Étoile à la retraite

avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Ven 22 Mai - 14:28

~ Like a Star @ heaven ~

Lyte passe au niveau 11 et Linoa au niveau 13! Félicitions!
Lyte et Linoa obtiennent une jolie cagnotte de 800Gils chacun.
~
Lyte est guéri de ses crises de pleurs, et doit penser à me donner sa limite de niveau 2!!!

~ Like a Star @ heaven ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mar 26 Mai - 18:24

Que je lui ait remis les idées en place ? C'est pas un peu trop ? En tout cas, c'est ce que m'avait répondu Linoa quand on parlait des circonstances qui m'avait amené à être son escorte personnelle. Mais c'est vrai, après tout, il y'avait bien pire, nan ? 

Linoa venait de monter dans l'ascenseur et "j'arrivais à me glisser juste avant que les portes ne se referment. Elle me dit quelle étage et sa voix me fait quitter la terre ferme. En apesanteur ?" Mmh, décidement, les musiques d'ascenseur ne sont plus les musiques lancinantes et soporifiques que jadis. 

Ma "tutrice" est au téléphone, et de ce que j'en capte avec un de ses amis de Timber, peut être le même que celui du port de Dollet ? Va savoir. A priori, la Néo Shinra s'est installé à Deling City, ça confirme leur essor, mais, s'installer dans les égouts, c'est plus louche... 

"Oui, elle touche un peu à tout cette Néo Shinra. Peut être que Shellie est un robot et qu'il l'ont renvoyé à l'atelier Shallie ? Je plaisante... "

Oui, j'avais éraflé quelque peu son nom, et ce n'était pas pour faire de jeu de mot... 

Linoa ouvrait la porte de la chambre, elle semblait ravie d'être arrivée. Peut être était-elle hyper fatiguée ou qu'elle avait l'impression que sa tête pesait trois tonnes ? Le genre de ressentiment obtenu grâce à une longue durée dans un tram bondé. 

J'aimais pas trop la voir ainsi. D'une, parce que j'avais pas tellement l'habitude de la voir en baisse de régime, et de deux, parce qu'il est jamais agréable de voir ça quand c'est une personne que l'on apprécie beaucoup. Voilà, pourquoi je l'ai agressé avec un oreiller. Je "plaid" coupable, ce n'était pas une quelconque couverture. 

A son regard, je pense que mon petit effet a assez bien fonctionné. Tant mieux, Linoa sans son air espiègle est un peu moins Linoa, nan ? Elle partait pour la douche, et je réfléchissais avant de rejoindre le balcon. 

Quelqu'un avait laissé une balle sur le balcon, bizarre... Linoa revenait vers moi avant d'aller au lit. J'avais toujours ce poids sur le coeur. J'osais lui demander pour elle et Squall, et elle essaya subtilement de me retourner la question : 

" Moi... euh...

Pas d'autres choix que de rougir. 

"Tu vas me trouver bizarre... C'est pas que j'aie confiance en toi, mais je trouves ça vraiment bizarre. J'ai vu cette fille que rapidement, on va dire... Je sais même pas si elle existe vraiment. Enfin, je me comprends..."

J'étais pas trop insistant, un peu mal à l'aise avec ce genre de choses. La preuve, j'étais à des années lumières de comprendre que cette fille qui m'avait sauvé à la BGU avant le T-Rex était folle dingue de moi, ni penser que Ruka me cherchait réellement. 

"Dans ce cas, bonne nuit...

Quel euphémisme... La nuit ne fut pas si bonne, bonne, bonne que ça. Un réveil soudain comme ça, ça sonne, sonne, sonne.

Je me rendais sur le balcon, je pris la balle qui était resté par terre. Se focaliser sur autre chose pour dissiper les mauvaises pensées, ça fonctionnait parfois. Je lançais la balle et me servais d'une rafale de vent pour la faire revenir à plusieurs reprises. Je regardais le ciel, songeant à Ruka. Pourquoi, elle ancre autant mes pensées, est-ce que je la reverrais, rien que dans mes rêves ? J'avais limite envie de tenter de me recoucher pour espérer la revoir. C'était débile, non ? La seule chose de positif dans cette nuit, c'est que mes crises de larmes se sont arrêtés. 

Celle qui coulait maintenant était enfin une vraie larme. 

Linoa venait de me rejoindre, je ne l'avais pas entendu se lever, me parlant des étoiles alors que le ciel se levait. 

"Nan, j'ai eu le sommeil léger... Et toi, je ne te savais pas si matinale ?

Un pique de si bon matin. 

"Donc direction Centra après ton rendez-vous chez ton médecin traitant ? T'es sûr qu'il faut qu'on n'y aille que tous les deux ? Ca sera dangereux, non ?

Je recevais encore un message du même numéro. Il était blanc... Qu'est-ce que ça voulait dire..?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 28 Mai - 18:59

LinoaIl y avait surement pire, oui, comme se faire envouter par une sorcière maléfique, libérer Adel... Oh oui, question relativisation, on avait souvent de quoi faire, dans la plupart des situations, même les plus périlleuses...

Enfin, sûr que les ascenseurs d'Esthar étaient d'un tout autre style que ceux qu'on pouvait trouver sur notre continent. Et ici, de toutes façons, on était rarement sur la terre ferme ! Je venais de recevoir des nouvelles de Watts. C'était donc la Néo-ShinRa qui était la dessous, uh ? Je n'avais pas encore vraiment parlé de tout ça avec Lyte et pourtant, il comprenait bien vite la situation. La Néo-ShinRa semblait vraiment déjà avoir beaucoup, beaucoup d'influence. Et s'était même fait des alliances, ça ne m'étonnait pas du général.  Je soupirais à cette idée. Mais Lyte termina par une plaisanterie, et même si je n'étais pas pliée de rire, je souriais. Avant de le regarder en plissant les yeux. Avec une moue. Bon, va pour cette fois. « Ca ne t'inquiète pas un tout petit peu que Shellie ait disparu comme ça ? »

Il y avait quand même de quoi, non ? Bien sur qu'elle était une inconnue, mais elle semblait plutôt bien avec nous, mais surtout, elle paressait en danger et un peu perdue. Enfin, je supposait qu'il n'y avait rien à y faire, nous n'avions pas de pistes sérieuses à part ce détective. Alors jusqu'à ce qu'il puisse donner des nouvelles, il n'y avait plus qu'à attendre. Enfin arrivés à la chambre, les choses étaient au point, et j'allais vite me doucher. Quelle agréable sensation d'être propre après deux jours de tournoi sablonneux et des explosions de Bombos en prime. J'aurais volontiers évité de parler d'Ultimecia, du rayon sur Eli et moi et de la blessure d'Angel. Mais je ressortais requinquée pour une petit heure, avant de tomber vraiment de sommeil. Mais durant ce petit temps, Lyte et moi nous étions installés sur le balcon pour discuter, il m'avait parlé de moi et de Squall à mon grand étonnement, mais je ne tardais pas à me dire que c'était pas vraiment le sujet qu'il voulait aborder.

Alors finalement, je lui posais la question, puisqu’il était décidé à tourner autour du pot. Il était mignon ! À rougir comme ça. Je souriais tout en évitant de le regarder le temps qu'il commence son histoire, sinon je craignais qu'il n'en parle jamais. Mais il continuait à tourner et tourner et tourner autour du pot... ahhh Lyte ! Lyte ! Lyte ! « Tu ne sais pas si elle existe ? Si tu l'as vue, c'est qu'elle existe, non ? Mais je comprends, si tes souvenirs sont un peu embrouillés. Tu ne vas pas essayer de la revoir ? Il doit bien y avoir un moyen, et s'il en existe un, comptes sur moi pour le trouver ! » Enfin, pas sur qu'il ait besoin de moi, vue que la jeune fille était déjà en train de se battre avec une autre pour le retrouver ! Eh bien, quel bourreau des cœurs ce Lyte... c'était compliqué d'en parler avec lui, car alors même qu'il semblait vouloir en parler, il était aussi à l'aise qu'un méduse sur le sable.

Et finalement, nous allions finir par aller dormir. Après une journée aussi difficile ce n'était pas de refus. Seulement voilà, difficile de bien dormir alors qu'on a trop de choses en tête, même pour moi. Bien sur que j'avais dormi, mais bien trop peu. Retour sur le balcon, où Lyte était déjà, non sans grogner un peu avant. Et même une fois arrivée près de lui, alors que je lui demandais s'il n'arrivais plus à dormir. Je grommelais alors qu'il disait que j'étais matinale. Eh bien qu'il le croit bien, ce n'était pas par envie ! Bref. Il valait mieux qu'on en reste pas là en effet.

A mon grand soulagement, il ne parlait plus de visiter le grand Lac Salé. Mais son allusion au médecin traitant me fit pouffer de rire. J'entendais déjà ce vieux Geyser le regarder par dessus sa collerette avec les mais sur les hanches en grommelant et disant “Geyser est un grand jerjeur ! Bas un medezin” Juste à l'imaginer parler ça me faisait rire. « On ferait mieux de se préparer à y aller. Aussi vite on sera arrivé aussi vite on pourra repartir. Pas question qu'il me garde ici coincée, et toi, ne me laisse pas la bas, s'il te plait.

Dangereux ? Oui, c'est vrai. Surtout sans Angel... Mais avec qui on pourrait y aller ? La dernière fois que j'y ai mi les pieds, c'était infesté de Tomberries, autant te dire que c'est pas le paradis pour Sheli ! Tu te souviens je suppose, vue que tu avais hérité du malheureux Ezio au premier combat. Dans le temps à Centra, on avait du en battre une telle quantité... autant te dire que maintenant ils ne m'impressionnent plus vraiment.
»

Le soleil pointait son nez et commençait à éclairer les vitres des bâtiments, nous aveuglant un peu au passage, je proposais à Lyte un replis stratégique vers la chambre où nous allions pouvoir préparer nos affaire pour aller manger un bon petit déjeuner et prendre la route vers le laboratoire.

Il était tôt, mais une fois arrivés la bas, la secrétaire était déjà arrivée et le labo ouvert. « Ah ? Bonjour mademoiselle Heartilly, nous ne vous attendions pas. Le professeur Geyser est très occupé aujourd'hui, je ne pense pas qu'il pourra vous recevoir. » Mais nous entendions un bruit qui était familier pour moi à présent, les pas et les bruits distincts des chaussures du professeur Geyser sur le revêtement du sol de l'entrée du labo.

« Mais qu'est-ze que fous racontez ? Il y a toujours un moment bour Linoa dans le blanning. Nous allons bar izi. » Je faisais signe à Lyte de venir. « Et fous, qui êtes fous ? »

On allait dans une pièce un peu plus loin, il fallait que je lui montre la marque, mais ça... j'en avais pas vraiment très envie. Je demandais à Lyte de me laisser juste deux minutes avec le Professeur, mais qu'il n'aille pas trop loin. « Ça ne sera pas long ! Je viendrai te chercher dès que l'examen sera terminé. Ne me fais pas le coup de disparaitre ! » Mes yeux étaient supplicateurs, j'avais même serré son bras le temps de lui dire ça.  

Geyser était au courant d'une bonne partie de l’histoire, il n'avait pas été sur place, mais il y avait eu de nombreuses vidéos sur l'attaque d'Ultimecia et il avait donc aussi vu les rayons qu'elle avait lancés. Il fit tout un tas d’observations et même des photos, bon je le regardais avec de gros yeux, mais quelle idée avait eu Ultimecia de mettre cette marque là ! Elle aurait pu la mettre un peu plus haut, non ? Ou sur mon bras ! « Geyser fois... Une partie de zes poufoirs est ancrée dans zette rune. Et Geyser croit qu'elle a foulu atteindre le cœur. Il y a peut-être auzi des marques à l'intérieur. » Il utilisa le compteur pour mesurer la quantité de magie qu'elle avait surement utilisée et celle qui demeurait dans la rune.

Après les mesures, j'étais allé chercher Lyte qui était sensé attendre derrière la porte et le professeur commença cette fois à poser quelques questions. « Et où est pazée l'autre demoiselle ? Elle n'est bas avec fous? » Il regardait Lyte, il avait peut-être vu qu'il était lui aussi sur place. Et puis, peut-être que l'idée d'avoir trouvé une autre zorzière était intéressante pour le brovezeur ?
Revenir en haut Aller en bas
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 28 Mai - 22:54

"Shellie... Le fait qu'elle ait disparu ne m'étonne pas trop... Que tu penses que la Néo Shinra y soit lié m'inquiète un peu plus...

Nous n'étions pas les seuls à trouver cette histoire plus que louche puisque j'allais bientôt recevoir sur mon portable un nouvel ordre de mission du SeeD. Entre temps, la nuit passa, j'avais éteint mon portable après avoir reçu un énième message blanc. Cela avait saturé une partie de mon stockage et je préférais ne pas nous déranger de ces réceptions hasardeuses. 
Lorsque je me réveillais en pleine nuit, Linoa ne tarda pas à me rejoindre et nous vînmes à discuter de Ruka. J'essayais de ne pas dévoiler les circonstances de notre rencontre qui me paraissait un peu absurde lorsque je décrivis la situation. Peut être me fallait-il cela pour que je me rende compte de l'improbable véracité de mes propos ? 

"On s'est croisés dans nos rêves... Enfin, c'est plus bizarre que ça, c'est comme si je l'avais rencontré pendant que je dormais mais autre part. Pas comme si je l'avais imaginé ou quoi... En tout cas, c'est l'impression que j'ai. Elle s'appellerait Ruka et viendrait de ... Non, oublies, tu dois trouver ça débile... Ca doit être la fatigue, désolé...

De cette discussion découla l'aube et de l'aube, la faim nous prit ainsi que l'envie de terminer au plus vite notre entretien obligatoire avec la médecine de la sorcellerie. Passage obligé quand on est une sorcière atteint d'un rayon sur le coeur. Paraît-il... 

On avait donc empaquetés toute nos affaires pour repartir, un passage au rez de chaussée pour prendre notre petit déjeuner. L'hôtel était sympa et les prestations l'étaient aussi. Il y'avait du choix et de la musique électro. Y'a pas à dire, Calvin Harris était vraiment le roi du pain de mie et de la musique de club. 

Je suivais Linoa qui semblait vraiment bien connaître le chemin pour accéder au labo du Dr Geyser. Du Professeur Geyser ? Euh...bonne question... 

"Oh, moi... Bonjour professeur, je suis Lyte, SeeD 1ère classe.

Je ne sais même pas s'il avait réellement attendu ma réponse pour continuer de discuter avec Linoa. Après tout, c'était pour Linoa qu'on venait pas pour moi. Linoa semblait très crispée à l'idée de passer entre les mains de l'éminent scientifique. Elle avait vraiment peur que je la laisse ici ? En tout cas, elle avait mis de la force dans son étreinte brassal (du bras). 

"Je ne suis pas un déserteur" lui répondis-je en plaisantant et lui adressant un clin d'oeil.

L'avantage c'est que j'attendais en face d'une vitre, je pouvais y voir la vie y suivre son cours dans la capitale de la technologie. Je regardais mon téléphone, j'avais pas tellement étayer tous les messages reçus. Je vis un message de ma soeur qui me demandais de mes nouvelles, quelques messages toujours blancs, et un message privé. Ce dernier venait du SeeD qui proposait à ceux qui le veulent d'enquêter sur cette histoire de Néo Shinra à Deling City. J'avais fait le tour ? 

Je décidais donc d'appeler mes parents pour tuer le temps et afin de répondre à leur message. Ils allaient bien, ils avaient voulu me faire la surprise de venir à l'annonce de mon arrivée dans le SeeD en venant à la BGU. Manque de bol, j'étais reparti pour le tournoi. Ma soeur prit alors le téléphone, c'était elle la plus curieuse de ce monde qui était devenu le mien dans lequel je voyageais et explorais ce vaste monde. Elle me dit aussi qu'elle avait rencontré une fille qui me connaissait bien. L'éternelle questionnement pour savoir si il y'avait quelque chose entre elle et moi ou si j'avais une copine parmi la masse d'étudiantes de mon âge passant la journée en uniforme. La réponse négative ne lui plut forcément pas. Et je me demandais encore qui était cette soi disant admiratrice. Elle m'avouait lui avoir donné mon numéro sans mon autorisation. Peut être était-ce elle qui m'envoyait ces messages blancs, va savoir ? En tout cas, je préférais mettre fin à la conversation en prétextant qu'un conduit d'eau avait explosé non loin... 

C'est à ce moment là que la porte se rouvrit, Linoa tentait de s'enfuir ? 

"Alors, déjà ? Du nouveau sur ce qui s'est passé ? Rien de grave ?" 

Son visage ne trahissait pas du tout s'il s'agissait d'une bonne ou mauvaise nouvelle, si, toutefois, il y'en avait une. Le professeur me regarda en me questionnant sur l'autre, je mis du temps à calculer qu'il s'agissait d'Eli.

"Ah... Eléonore, non, elle se cache. J'ai son dossier, par contre, si ça vous intéresse.

Je lui tendais le rapport que j'avais écrit dans les gradins. Je relatais les quelques pouvoirs de téléportation que j'avais vu, et qu'il devait avoir vu aussi, et un long passage vantant son pacifisme. Je ne savais pas trop si ils avaient finis. Je m'ennuyais un peu en tout cas... Et encore, cela ne faisait pas bien longtemps que nous étions là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Ven 29 Mai - 20:39

LinoaCela dit, c'était vrai, le fait qu'elle ait disparu c'était pas étonnant, mais inquiétant, si. Et encore plus si, comme je le pensais, tout ça était lié à la Néo-ShinRa. Mais c'était encore une affaire floue pour le moment. Et le sujet arrivait vite sur autre chose. Je devais avouer que les propos de Lyte étaient tout, sauf clairs. Et je ne savais pas vraiment si c'était juste le fait qu'il ait à raconter ça qui était confus ou alors la situation elle même. Pourtant il fallait essayer de comprendre. Je regardais Lyte les sourcils un peu froncés, mais ils se haussaient de temps en temps, c'était un mauvais plan car finalement ils voulait arrêter son explication. Mais je ne trouvais pas ça débile. « C'est juste bizarre. Mais continues ton histoire. » Bien que très bientôt j'allais vraiment ne plus avoir la moindre chance d'y comprendre quoi que se soit, il fallait surement avoir vécu ça. Lyte n'avait pas l'air de quelqu'un qui raconte des histoires. Si Squall m'avait dit ça, je n'aurai pas remis une seule fois sa parole en doute, et quelque chose en celui que j'avais à mes côté en ce moment même me disait qu'il était de la même trempe. Squall ne s'était pas trompé en m'envoyant Lyte.

Nous ne tardions pas à partir de l’hôtel après un petit déjeuner un tartiné électrisé. J'avais hâte qu'on en ait le cœur net avec cette histoire de marque et d'Ultimecia. Rencontrer monsieur l’éminent spécialiste en magie Geyser était toujours une épreuve ! Lyte allait s'en rendre compte, peut-être. Et j'avais vraiment peur qu'il me laisse trop longtemps ici, oui. Ces visites pouvaient durer que trop longtemps. Et celle là allait être particulièrement désagréable je le savais. Lyte se présenta, ah oui, parce qu’avec tout ça, j'avais oublié ! Il me rassura et la porte se refermait sur moi et Geyser alors qu'on était entré dans le cabinet. Loin d'imaginer ce que faisait Lyte en attendant les examens terminés, j'endurais les questions et les remarques du Professeur. Si un conduit d'eau avait explosé, peut-être que ça aurait été moins long ? Enfin, nous étions en mesure de faire entrer Lyte à présent, ce dernier me demandait si j'avais du nouveau. « Non, viens je pense qu'on va en parler. Tu es mon garde du corps en plus du reste, autant que tu sois au courant aussi. Et surtout... ne me laisse pas plus longtemps toute seule là dedans! »

Le temps que les ordinateurs enregistrent les données et les analysent, nous discutions d'Eli également, car il n'était pas passé à côté de son “cas”. Et bizarrement il s'adressa à Lyte pour en savoir plus. Le SeeD expliquait alors ce qu'il savait. Geyser fut bien sur très intéressé par son pouvoir et beaucoup moins par son pacifisme. Bien que ça devait avoir son importance tout de même. Un éclair passa dans ses yeux alors qu'un petit son indiquait que l'ordinateur avait terminé les calculs. « Oh ! Foila foila ! Z'est blus qu'interezant ! Les boufoirs d'Ultimezia sont bresents dans zette marque. Les boufoirs étaient très buizants au moment de l'imbact mais ils zont moins vorts maintenant. Attenzion ! Ze boufoir est touchours là. » Le docteur se leva, je regardais Lyte. Geyzer filait comme à son habitude de tiroirs en tiroirs, d'écrans en écrans en  marmonnant. Un vrai hyperactif. Mais ça voulait surement dire qu'il aurait une solution à me proposer ?

« Geyser a ze qu'il te vaut ! Zi Ultimezia beut utiliser zes boufoirs et brendre à noufaut contrôle de ton corps. Z'est tout kaput ! Zauf zi tu mets za. Geyser fa troufer le moyen de t'exorciser mais il vaudra du temps. Za beut t'aider en attendant.

Et c'est quoi ?

Z'est bas la dernière technolochie Geyser mais za marche très pien. Zauf... il y a un tout petit dévaut... Za va aussi inhiper ta machie.

Et si je dois l'utiliser? C'est possible de l'utiliser qu'en cas de besoin ? Si je le donne à Lyte et qu'il utilise que s'il y a un problème ?

Z'est rizqué.»

Bon finalement il y avait deux choix ? Soit je mettais ce machin et je ne pouvais plus du tout utiliser de magie, soit je ne le mettais pas et Ultimecia pouvait prendre le pouvoir sur moi comme avant à tout moment ? Je soupirais. J'avais ma petite idée, mais j'allais en discuter avec Lyte. « Et pour Eli ? »  

Pareil, plusieurs choix se présentaient à elle. Mais une chose était sure, il fallait prévenir Gippel et elle au plus vite. Même dès notre sortie de cet endroit. Je n'avais pas vraiment envie de donner ses coordonnées au professeur. Il valait mieux lui laisser le choix de venir d'elle même. Geyser allait travailler sur le cas, il était excité comme une puce rien que d'avoir un nouveau sujet d'étude, c'était vraiment désespérant. Je me demandais même s'il n'allait pas demander à la secrétaire d'annuler tout ce qui était prévu pour s'occuper exclusivement de cette nouveauté.

On arrivait à sortir tant bien que mal de là. Apparemment avec toutes les données qu'il avait recueillies, il pourrait travailler sur un moyen plus efficace et moins contraignant. Et une fois sortis du labo et je me tournais vers Lyte. C'était déjà beaucoup à avaler, non ? Mais on allait vers le métro-tube sans même que j'y fasse vraiment attention. « Comment on fait pour Eli ? Et puis... qu'est-ce que tu en penses ? »

Je prenais le dispositif donné par Geyser dans mes mains. « Tu penses que je dois garder ça sur moi ? Mais toutes mes actions en combat à part mes attaques utilisent de la magie. En plus sans Angel... » Je réfléchissais. Aller à Centra avec les pouvoirs inhibés, c'était de la folie, non ? Et si Ultimecia s'emparait de moi, est-ce que Lyte serait en mesure de mettre ce dispositif en marche avant que je ne l'attaque... ou le tue ?

« Lyte, si je ne mets pas ça... je pourrai te tuer si Ultimecia s'empare de moi. Je ne devrai pas te faire courir ce risque. »
Revenir en haut Aller en bas
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Dim 31 Mai - 2:53

"Oublions ça... Peut être que mon esprit me joue des tours. Et quand bien même, Ruka existerait vraiment, rien ne me dit qu'elle ne se souvienne de moi ou qu'elle soit toujours comme je l'ai vu... Bref, au moins, en parler avec toi me fait voir les choses plus comme elles sont..."

D'où venait cette résignation ? Je ne sais pas trop, mais plus les mots sortaient de ma bouche, plus je me rendais compte de ce qui différenciait la réalité et cette escapade onirique éphémère. Peut être était-ce tout simplement un tour de mon subconscient pour me transmettre un message ? A l'heure qu'il était, Ruka était déjà entré en possession de mon numéro mais ça je ne le savais pas encore. C'était facile pour elle, elle a eu rapidement une preuve de mon existence, comment je pouvais faire pour en savoir plus. Surtout que le sujet repartait sur Centra, une Centra que j'avais hypothétiquement visité avec elle. Je lançai au gré de mes pensées. 

"Il y'a pas mal d'eau à Costa Del Sol aussi, non ?

La discussion en resta là, du moins, jusqu'à la visite au Dr Geyser. Linoa était vraiment nerveuse à ce sujet.

J'avais enfin le droit de les rejoindre. Enfin, disons que Linoa en avait expressément fait la demande. C'était si terrible que ça là dedans ? Ces scientifiques n'avaient pas l'air bien méchants. Un peu fantasque pour certains peut être. Il avait même entendu deux savants parler d'une thèse comme quoi, les mondes auraient été connectés par une ligne temporelle distincte. Une idée d'un certain Dr Nomura et du Pr Sakaguchi. Bref... allons voir de quoi il en est pour l'attaque rayon laser d'Ultimecia. Avait-elle réussi un coup critique ? 

J'avais vraiment du mal à comprendre tout le discours à cause de l'accent très prononcé du chercheur. Je serais incapable de retranscrire fidèlement ses paroles. Je comprenais des mots comme pouvoir ou exorciser mais difficile de les remettre dans le bon ordre du premier coup. Linoa semblait assimiler sans trop de mal et me résumait rapidement. Ultimecia semblait avoir laissé une trace sur Linoa. Pour la contrôler, la suivre, ça je n'avais pas bien saisi si ils avaient les éléments pour en décrire les effets. Geyser nous a donc donné un artefact pour que l'on puisse briser son influence au quotidien. Pour Eli, c'était une autre paire de manches. 

"Pour Eli, il faut la prévenir du risque et de l'opportunité qu'on a là. Elle fera son choix. Je ne suis pas sûr que ce soit elle, la plus menacée par Ultimecia, si ?

On était déjà sorti, je ne sais même pas si on s'en était rendu compte. La discussion s'était focalisé sur Eléonore 

"Ce que j'en pense c'est que je suis désolé de ne pas avoir pu te protéger de coup en traître. L'effet n'aurait certainement pas été le même. Je préfère que tu le portes quand on est en ville, là où on a pas besoin de notre magie et où il y'a du public.

"Il n'y a pas tant de solutions que ça... Soit, on se tourne les pouces avec ça, en attendant qu'ils trouvent une solution, mais si tu retournes à la BGU ou à Deling City, j'ai peur qu'ils veuillent te mettre à l'écart pour ta sécurité. 
Soit, on continue de partir à l'aventure, et Centra est la bonne destination, il n'y aura que toi et moi. Vaut mieux ça qu'un endroit public où Ultimecia pourrait prendre un otage, tu crois pas ? Et sincérement, ne te soucies pas pour moi, je saurais me débrouiller." 

Bien sûr que non, mais je ne pouvais pas dire le contraire à Linoa... Elle ne devait pas se mettre en danger en se privant de ses moyens de défense, mais, il ne fallait pas laisser Ultimecia se servir d'elle dans un lieu public. 
D'un autre côté, elle ne pouvait pas s'arrêter comme ça. Centra est le meilleur endroit pour concilier les deux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Lun 1 Juin - 15:44

LinoaParler avec moi te fait voir les choses plus comme elles sont ? À quoi il joue, là ? Enfin, il s'était un peu fermé comme une huitre, alors que je n'avais pas fait grand chose pour. Je soupirais en le cachant un peu dans un bâillement. Il parlait de Costa Del Sol. Je haussais les épaule en le regardant à nouveau. « Costa Del Sol ? » Lyte était compliqué, je vous l'avais déjà dit ? Heureusement que j'étais habitué à ce genre de personnes. J'en connaissais d'autres comme ça.

La petite visite en tête à tête enfin terminée avec Geyser, Lyte nous rejoignait. J'avais l'habitude avec l'accent de Geyser. Je m'étonnais parfois qu'il ne l'ait pas peu à peu perdu, d'ailleurs, à fréquenter des personnes sans accent, mais non. Il parlait encore et toujours comme lui même. Mais si je m'en sortais bien avec tout ça, Lyte lui, semblait patauger dans la choucroute. Alors je lui expliquais rapidement de quoi il en retournait, avant de lui demander son avis concernant Eli. Il pensait que j'étais sans doute plus menacée qu'elle... il n'avait peut-être pas tort, vue mon lien à la fois avec Squall et avec Ultimecia. « Tu as sans doute raison, mais elle doit préparer un mauvais coup. Si elle veut garder la main sur nous... elle doit avoir quelque chose derrière la tête. Tu sais, même si j'ai déjà été dans cette situation... ça me fait peur. Je pensais que comme elle avait son propre corps... elle ne me prendrait plus pour cible. Mais j'avais tort... »

Tout en avançant vers le métro-tube de manière machinale, réfléchissais à cette horrible situation qui recommençait. Savoir qu'à tout moment je pouvais être envoutée par cette terrible sorcière me faisait très peur. Je... me sentais à nouveau en danger. « Dis moi, Lyte. » Je me retournais vers lui, pour le regarder dans les yeux.  « Tu crois que les SeeDs peuvent encore quelque chose contre elle à présent ? Nous n'avons plus de G-Forces, nous n'avons même plus le moyen de la ramener à son époque... » Imaginait-il au moins ce que ça pouvait faire de se retrouver dans cette situation ? Ne pas savoir si dans 5 minutes je n'allais pas attaquer un de mes amis, des innocents ou même faire un massacre ?

« Tu es le seul avec qui je me sente bien... » je me remémorais ces mots, que j'avais dit à Squall sur le chemin du retour, dans l'Hydre. ce moment ressemblait assez à l'autre dans les circonstances... Mais il était quand même très différent. Sauf que Lyte devait se demander ce que je racontais, je tenais la bague de Squall, finalement il avait gardé la copie et j'avais gardé l'original. Lyte se demandait comment on faisait ? Eh bien dans des moments comme celui-ci, j'avais du mal. Dans des moments comme ça, j'avais juste envie de courir à la BGU. « Ah... oh pardon. Je me parlais à moi même. »

Je lui demandais aussi ce qu'il pensait de la machine que m'avait donné Geyser. Mais il s'excusait de ne pas avoir pu faire quoi que se soit. Je souriais. « J'étais terrorisée... je n'ai moi même rien pu faire au début; ce n'était pas de ta faute ! Tu as raison... je pense qu'il vaut mieux que je garde ça sur moi pour le moment. » Je mettais le boitier en marche. Je ne sentais rien de particulier... mais lorsque j'essayais de me concentrer pour utiliser la magie... rien ne se passait. Juste un cristal qui changeait de couleur sur le prototype de Geyser. Bon, au moins, Lyte avait raison, aucune raison de s'inquiéter ici, il n'y avait pas de monstres en ville et si jamais il devait arriver quelques chose, ici il pourrait intervenir sans problème. Mais il avait continué sur notre proche avenir. Et là... Lyte avait eu l'argument idéal, je ne devais pas retourner à la BGU ou à Deling. Surtout pas à Deling City. Le général était trop le genre à vouloir m'enfermer dans le manoir pour toutes sortes de raisons grotesques alors qu'il continuait ses magouilles.

« Tu m'as convaincue. Alors allons voir ce qui se passe à Centra. Je vais encore devoir m'éloigner du monde un moment, on dirait. J'aurai préféré savoir Angel avec moi.

Tu as quelques chose à visiter à Esthar avant de partir ? C'est la première fois que tu viens, non ? De mon côté, j'aimerai passer par le centre commercial avant de retourner au vaisseau. J'ai quelques petites courses à faire. Même si je ne pourrais pas m'en servir tout de suite. Le tournoi m'a appris quelque chose. Je suis un peu rouillée !
»

Finalement peut-être que j'allais vers le métro-tube pour une raison particulière ? Après c'était aussi à voir si Lyte avait des courses à faire et s'il voulait aller quelque part avant de quitter cette ville. Moi j'avais une petite liste de courses dans ma tête. Mais surtout parce que sans Angel, j'étais quand même un peu plus vulnérable. Quoi que Lyte avait en tête, je l'entrainais vers les boutiques. Ici, il y avait de tout. J'allais acheter des Gemmes, j'avais encore le sac plein des divers objets reçus des missions et du tournoi. Malgré tout, je faisais un petit inventaire avant d'entrer dans la boutique.

« Euh... Lyte, si je devais ne pas être en mesure de le faire... tu peux prendre des remèdes dans mon sac. On sait jamais ce qui pourrait arriver. Tu n'as besoin de rien ? En ce qui me concerne, j'ai bien une idée sur la question. » J'allais prendre ce dont j'avais besoin et une machine ne tardait pas à faire arriver le tout devant mes yeux. Voilà, j'avais ce qu'il me fallait.

En ressortant, je pensais soudainement à quelque chose. « Dis moi, Lyte, la neige et la glace peuvent aussi être considéré comme de l'eau stagnante d'après toi ? Toute la région de Trabia et de Shumi Village en sont recouverts, et il y a le cratère de Trabia... »

~~
Linoa achète une Gemme de niveau 2 et une Lapis de niveau 2 pour un total de 2000Gils.
Elle apprend Shuriken Rokumai et Minute papillon.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 4 Juin - 23:55

Le coeur a ses raisons, que la raison ne connaît point. Il était tellement facile de citer des expressions de ce type, même si l'on n'en maîtrise jamais tous les double sens. Mais parler avec Linoa m'avait toujours fait du bien même si je n'étais pas toujours le garçon le plus bavard et extraverti du monde. Et, j'imaginais que cela pouvait être réciproque. Je l'espérais même, c'est toujours plus agréable de savoir que l'on pouvait compter l'un sur l'autre. Elle pouvait compter sur moi. Mais c'est pas tellement le genre de choses qu'on se dit naturellement, hein ? Sauf peut être, si on était alcoolisé. Je n'avais jamais vraiment fait l'expérience, mais j'imagine que ce serait le cas. Et c'était mon devoir, moi, son soutien, de la rassurer lorsqu'elle doutait, comme elle le faisait depuis le retour d'Ultimecia. Ce qu'il faudrait c'est chasser cette bête noire. Ca allait mieux quand elle avait réussi à faire le vide pendant le Laser-Ball. 

"Mmh... Je pense qu'on peut se battre sans G Force. On le fait bien, non ? Et je pense que tu as vu au tournoi qu'on en était capable. Et puis, elle même tirait sa magie d'une source qui n'existe plus, je pense. Sauf qu'elle, elle est toute seule. "

A dire ça, j'avais pas tellement de pitié pour elle, mais il est vrai que la solitude ne devait pas arranger la mégalomanie de la sorcière nécromancienne. Linoa, aussi, d'ailleurs, pouvait se sentir seul. Enfin, en manque de Squall. Elle triturait beaucoup la bague qu'elle avait en pendentif, certainement, un souvenir de lui.

On avait terminé notre rendez-vous avec le Docteur Foldingue. Assez bizarre quand même, manquerait plus qu'il parle aux animaux. Linoa s'était résigné à garder le pendentif sur elle pour se protéger, et c'était à moi de la protéger. Notre prochaine destination serait Centra mais pas avant... un tour aux boutiques. 

"Euh non... Je pense qu'on a déjà suffisamment tourné en rond, ici, non ? Les boutiques me vont, mais prenons le minimum"

Mais j'allais être assez surpris de ce que j'allais voir. Les commerçants avaient été remplacés par des ...

"Machines ? Comment on peut acheter ici sans conseil ? Et si y'a un soucis ?

Bon, à vrai dire il y'avait aussi des "véritables" magasins mais ils étaient pas légions et il fallait les trouver. On est pas non plus dans un jeu sans village et sans PNJ, hein ? 

Je faisais mon choix. Je ne sais pas trop ce que j'en ferais, mais on ne sait pas sur quoi on va tomber à Centra. Le continent est sauvage. 

On retournait vers le vaisseau, j'étais prêt à le faire décoller et Linoa semblait hésiter avec Trabia. 

" De la glace ? Je ne sais pas trop. La glace et l'eau c'est pas totalement la même chose, si ?

Et puis, c'était tracé, décidé. Je... On devait aller à Centra. La première idée est souvent la bonne, non ? 

"Tu es prête ? Je ne sais pas quand on reverra la civilisation de si tôt, hein ?

HRP :
 

Lyte achète 2 Hypra Potion, une Emeraude de Niveau 2 et des Chocolégumes pour un total de 1000 + 1000 = 2000 gils
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mar 16 Juin - 15:28

LinoaUltimecia... Dans toutes les personnes qu'il y avait sur Héméra, il fallait qu'elle s'en prenne à moi, encore une fois. Pourtant elle devait elle aussi savoir que les règles avaient changé, non ? Lyte essayait de se montrer rassurant, mais c'était marrant, parfois il faisait tout le contraire. C'était mignon. Mais il avait raison sur un point. Elle était seule ! Enfin, sauf si... « Seule peut-être... sauf si elle se met à placer des pions partout. Que ces personnes agissent de leur plein gré ou pas. Pense à Kerta. Tu ne crois pas qu'elle pourrait bien servir Ultimecia avec plaisir ? Ahhhh... ça me donne froid dans le dos. »

Après la torture de l’auscultation, Geyser, Lyte et moi allions en direction des boutiques. C'était amusant de voir sa réaction devant l'une d'elles, qui vendait des gemmes notamment. « Oui des machines... c'est surprenant au début, mais tu verra... on s'y habitue très vite. Uhm... alors... je vais te montrer... je prends ça... et ça ! Ca devrait arriver bientôt. »

En fait il se demandait aussi comment on faisait en cas de soucis... « Ah ? Je suppose qu'il y a quand même des personnes qui surveillent le fonctionnement des machines... et qu'ils viendraient en cas de problème, non ? Ahahah en fait... je n'en sais rien. Je n'ai jamais eu de soucis avec ces machines. A part quand elles étaient en panne, mais bon, dans ce cas, tu ne peux juste rien acheter ici et tu fais autrement. » Oui, effectivement, c'était une question que je ne m'étais pas posée. Enfin, Lyte faisait comme moi et s'achetait quelques petites choses... euh, plus que moi, d'ailleurs.

Nous retournions vers l’aérodrome. Esthar était une grande ville, mais tout allait assez vite grâce à ses supers transports en communs. « C'est fou, c'est beaucoup mieux que les bus... quand je pense au trafic qu'il y a toujours à Deling City. Les bus sont toujours en retard. Finalement, je pense que c'est difficile de dire s'ils sont en retard ou en avance. Et puis ils sont tellement nombreux qu'il suffit d'attendre et on en a un assez rapidement. Il faut juste pas se fier aux fiches horaires des contrôleurs. »

Une fois dans le vaisseau, nous étions encore en train de discuter sur la destination. Nous avions du attendre quelques temps à l'extérieur, le temps que les mécaniciens vérifient l'appareil et fassent le plein. Heureusement qu'il y avait de quoi assurer nos arrières. Car comme Lyte allait le dire bientôt, nous n'allions pas revoir la civilisation de sitôt. D'ailleurs lorsqu'il en parla, je haussais les épaules. C'était devenu l'histoire de ma vie. Merci Ultimecia. Je posais mes mais sur mes genoux après avoir bouclé ma ceinture. « Je suppose... On y va ?! »

Lyte faisait décoller l'appareil et nous voilà partis. Je regardais le palais présidentiel s'éloigner, mais nous étions encore en train de survoler la ville bleue. Puis rapidement nous arrivions sur la mer. Ce qui était bien, c'était qu'au moins nous n'allions pas sur un autre monde. Le carburant devait suffire pour rentrer mais aussi pour quelques petits voyages sur place si nous en avions besoin. « Nous allons vers les ruines de Centra ? Autrefois c'était la demeure d'Odin et d'une famille de Tomberry trèèèèèès vaste. Au pire, on peut peut-être loger chez Edea, c'est plus confortable que le vaisseau... Je pense qu'elle nous accueillerait avec plaisir. Et puis, c'est bien elle qui a créé les SeeDs, comment est-ce qu'elle laisserait l'un d'entre eux dormir dehors, en proie aux monstres ? Elle s'inquiète même peut-être avec ces histoires d'Ultimecia... d'ailleurs, est-ce qu'elle ne court pas elle même un danger ? Et Ellone ? Je pense que Squall ou Laguna doivent s'être assurés qu'elle est en lieux sur. Ah excuse moi Lyte ! Je n'arrête pas de parler de personnes que tu ne connais pas. »

Sans doute qu'au bout de quelques heures à tuer le temps comme possible, nous arriverions à Centra. Et qu'allions nous y trouver.. ?


Like a Star @ heaven ~~
mini flèche Lyte et Linoa vont vers Centra.
Revenir en haut Aller en bas
Véga
Étoile à la retraite

Étoile à la retraite

avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 17 Juin - 14:20

~ Like a Star @ heaven ~

Linoa et Lyte gagnent 200Gils chacun.
~

Linoa achète une Gemme de niveau 2 et une Lapis de niveau 2 pour un total de 2000Gils et apprend les techniques de son choix.

Lyte achète 2 Hypra Potions, une Émeraude de Niveau 2 et des Chocolégumes pour un total de 2000Gils

Un total de 1800Gils leur est donc retiré à chacun.

~ Like a Star @ heaven ~


mini flèche Linoa et Lyte volent droit vers Centra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Sam 26 Sep - 21:48

Nina et Laguna viennent de Spira - La Plaine Félicité
=========================
Premier voyage politique écourté. Nina et Laguna s'étaient dépêchés de gagner le stade du tournoi de la Néo ShinRa, malheureusement Linoa Heartilly n'y était déjà plus. Aussi, la seule chose qu'ils pouvaient faire, c'était retourner à Esthar et attendre que la jeune femme aille voir le professeur Geyser.

Aussi, Nina appela l'Hydre qui vint se poser pas trop loin et ils marchèrent jusque là pour embarquer. En cours de route, il lui semblait avoir intercepté quelques regards envieux de la part des gens de la Néo ShinRa, mais hors de question qu'ils mettent la main sur cette technologie. Caraway était peut être de mèche avec eux, mais hors de question qu'Esthar se lie à ces gens là.

Une fois à bord, la jeune femme mit les gaz pour rentrer chez eux, elle voyait bien que Laguna était inquiet...

«Ne vous en faites pas, ça va aller. J'irai seconder le Dr Geyser pour trouver un moyen de retirer cette marque.» elle n'était pas sure que ce soit suffisant, mais d'un autre côté, cela faisait partie de son domaine de compétence.

Il leur fallut quelques heures pour rejoindre Esthar, puis ils gagnèrent le Palais Présidentiel. Laguna se fit harponner par Kiros qui souhaitait profiter de sa présence pour le mettre au courant des derniers événements. Pas grand chose à vrai dire, si ce n'est qu'il avait peut être une piste à propos d'Ultimecia et de son emplacement. De même, il préférait le tenir au courant du fait que le cristal de la terre, bien que toujours bien caché dans les sous-sols, commençait apparemment à disparaître sans raison. Un mystère qu'il leur fallait résoudre rapidement.

Nina de son côté avait du faire ses rapports dans un premier temps. Kiros ignorait si Linoa était arrivée, il faut dire que la jeune femme s'était montré très discrète, et ce ne fut que plusieurs jours plus tard qu'elle apprit que non seulement, elle était bien allé voir le docteur - qui s'était bien gardé de le dire à qui que ce soit - mais qu'en prime, il lui avait refilé un prototype qui était loin d'être fiable!


«Vous vous rendez compte du danger que représente cet appareil? Autant on sait qu'il peut bloquer les pouvoirs des gemmes, mais on n'a pas eu l'occasion de tester pour savoir s'il bloquait aussi les pouvoirs des sorcières!!! Ellone n'étant pas là, aucune sorcière ne nous a permis de le tester! Linoa peut se retrouver sans pouvoir alors qu'Ultimecia aura les siens!!»
«Argh! J'ai Fait ze que Je poufais!»
«Vous auriez du m'appeler!» s'en était suivi une assez violente dispute dans laquelle Nina annonçait qu'elle ferait un rapport au président sur cette énorme bévue, puis elle se mit au travail afin de créer un dispositif plus efficace pour contrer les pouvoirs d'Ultimecia sur Linoa.

Ainsi, elle s'enferma dans son laboratoire pendant plus de deux mois, fort heureusement, Geyser avait eu la bonne idée de faire des photos et un prélèvement de cellules épithéliales au niveau de l'étrange marque, qui permit donc à Nina de faire des recherches et des expériences.
Entre temps, le monde semblait un peu partir en vrille, surtout Héra qui voyait les agressions de Kuja se faire de plus en plus violentes. Reeve Tuesti était repassé par là mais Laguna était.. allez savoir avec lui. Mais au moins, avec Irvine Kinneas, Kiros avait découvert pourquoi le cristal de la terre disparaissait. Il se formait un nouveau temple autour de lui.

Le mois de Septembre arrivait et la jeune femme avait enfin réussi. Avec un air des plus fatigués, elle alla voir Laguna et frappa à sa porte... elle tenait dans sa main un petit flacon sous forme de spray... elle avait réussi. En combinant des gemmes à effet de dissipation ainsi que des neutraliseurs de magie, elle était parvenue à trouver un remède pour détruire la marque que portait Linoa - et cette autre sorcière qui semblait avoir été marquée au tournoi... et d'après les derniers tests, c'était totalement indolore... il fallait qu'elle en parle à Laguna désormais, surement qu'il voudrait partir à la recherche de ces deux femmes pour le leur transmettre? Mais déjà, est-ce qu'il était dans sa chambre au moins celui là?


Dernière édition par Nina Williams le Jeu 8 Oct - 16:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mar 6 Oct - 10:43

Ayant fait chou blanc au stade, le choix du retour à Esthar fut rapidement décidé par Nina et Laguna. D'après les dernières informations, s'était là bas que s'était rendue Linoa après tout, et la décision avait été facile à prendre. Pourtant, cela ne rassura pas spécialement le Président d'Esthar, surtout parce que la sorcière avait un temps d'avance sur lui. En tout cas, s'est ce qu'il pensait, et il se montra donc un peu morose sur le trajet du retour, bien que Nina de le rassurer.

- Merci !

Dit-il sans réellement se montrer plus serein. Oh, il ne mettait pas en doute ce que disait son garde du corps, loin de là. Juste qu'il ne serait sans doute pas aussi serein tant que la menace d'Ultimécia serait présente. Et même si de nos jours, ce n'était plus la seule à peser sur Dol, la sorcière du temps était la principale, car elle pesait sur son monde depuis bien longtemps contrairement à Sephiroth, Kuja et les autres.

- Tant qu'Ultimécia sera là, je doute qu'on soit en sécurité ...

Avoua t il alors, d'autant plus que pour une raison que seul le destin devait connaître, s'est sur ses proches à lui que la calamité avait toujours focalisé son attention. En tout cas, depuis qu'il l'avait chassé d'Esthar quand elle manipulait Adel. Cela en tête, il se mit donc à penser à Ellone en plus de Linoa sur le reste du voyage.

Une fois arrivée à Esthar, et après leur arrivée au Palais, le duo fut alors séparé. Nina rejoignit le laboratoire où était le professeur Geyser. Et si Laguna aurait voulu la suivre le temps de prendre des nouvelles de Linoa, Kiros l'intercepta et l'obligea à s'intéresser aux derniers évènements, qu'ils aient une importance ou non sur le plan politique du monde.

Le temps passa donc, plus ou moins rapidement selon l'attention que l'homme portait à son travail, et donc à ce qui l'intéressait ou non. Il n'eut que peu d'informations de la part de son garde du corps, sur ce qu'il s'était passé avec Linoa. Et le peu qu'il avait réussi à avoir jusque là ne l'avait pas rassuré sur ce point. En ce point le travail sous lequel le mettait son ami avait au moins le mérite de ne pas trop lui faire penser à cela.

S'est comme cela, qu'après une soirée de Septembre bien chargée, Laguna s'était endormi sur son bureau dans une position loin d'être confortable. Si bien qu'il se réveilla avec quelques douleurs. Il se redressa alors, s'asseillant correctement dans son fauteuil, encore à moitié endormi. Quelques feuilles volantes étaient en désordre sur son bureau, et même au sol, suite à ses mouvements durant qu'il dormait. Laguna n'y prêta que peu d'attentions pour le moment même s'il finirait par les ramasser en se levant.

- Allons nous débarbouiller un peu !

Dit-il pour lui même avant de quitter le bureau, manquant de se prendre la porte avant de réaliser qu'il ne l'avait pas ouverte. Evidemment, le retour vers sa chambre fut périlleux, et plus long que prévu. Mais, il y parvint et trouva Nina devant la porte, ayant visiblement tapé et attendant qu'il lui réponde.

- Coucou. Je peux faire quelque chose pour toi ?

Salua t il la jeune femme, comme s'il l'avait quitté la veille. Il avait accompagné ses propos d'un geste de la main, bien plus vif, car la marche l'avait tout de même réveillé. Il s'arrêta alors aux côtés de la jeune femme, sans ouvrir la porte de sa chambre. Non par pudeur de lui montré sa chambre, juste qu'il attendait qu'elle lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 7 Oct - 10:58

=======================
Nina et Laguna sont restaurés à 100% (domicile)
Gains: +50 gils [Chacun]
=======================



Cristal dessiné par la plus belle des étoiles: sa galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 8 Oct - 16:16

La désinvolture avec laquelle Laguna réagissait était toujours déstabilisant pour Nina. Elle ne s'était pas attendu à ce qu'il ne soit pas dans sa chambre - honnêtement, imaginer que le Président ait pu passer tant de temps dans son bureau était plus qu'étonnant - mais les traces sur son visage de papier froissé ne laissaient pas beaucoup de place au doute sur la manière dont il travaillait. Elle ne put s'empêcher d'avoir un petit sourire en coin avant de se gratter la joue du bout du doigt

«Hum.. vous avez un peu d'encre sur la joue.» - prix à payer quand on s'endormait sur ses dossiers surement. Enfin, elle essayait quand même de ne pas trop avoir l'air amusée et se redressa en prenant une profonde inspiration - «je suis venue vous trouver car je crois avoir trouver un moyen d'effacer la marque qu'Ultimecia a faite sur Linoa Heartilly et la jeune Éléonore Thompson...»

Elle lui montra alors le flacon, cela pouvait paraître étrange qu'un tel sortilège puisse être effacé avec une sorte de potion, mais il fallait croire que certains objets étaient particulièrement puissants parfois...
«J'ai longuement travaillé sur bon nombre d'objets capables en temps normal d'éliminer les effets de certaines altérations d'état, il a fallu booster ces effets évidemment, le sort d'Ultimecia n'était pas une banale Aphasie, mais le Docteur Geyser avait gardé des prélèvement de cellules de Linoa lorsqu'elle est venue, et la marque a disparu avec ça.»

Elle attendit de voir s'il souhaitait continuer cette conversation ici ou bien s'il voulait qu'ils aillent dans son bureau. Après tout, ce serait le meilleur endroit pour parler de ça, même si on ne pouvait pas dire qu'il s'agissait là d'un projet Top Secret.
«Il faudrait réussir à la contacter. J'ai cru comprendre qu'elle était toujours sur Dol. Elle a eu un problème en allant sur Centra mais heureusement, elle a pu être rapatriée à la BGU par la suite... peut être qu'elle y est encore?» le Docteur Geyser lui avait donné son numéro, mais elle estimait que ce n'était pas vraiment à elle d'appeler la jeune femme puisqu'elle ne la connaissait pas, lui par contre pourrait probablement la joindre?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 15 Oct - 10:07

Spoiler:
 

Après avoir passé la nuit dans son bureau, où il avait bien entendu passé plus de temps à dormir qu'à travailler, Laguna se dirigea, enfin vers sa chambre, dans le but de se débarbouiller. Mais, cela risquait peut être de devoir attendre quelques minutes, quand il vit que devant sa porte se trouvait Nina. Il interpella la jeune femme, paraissant la surprendre un peu quand elle se tourna vers lui. Mais, si surprise, il y eut, elle se transforma vite en amusement quand elle lui fit remarquer qu'il avait de l'encre sur le visage. S'est la main tatonnant à la recherche de la tâche qu'il vint se placer à côté d'elle.

Il eut tout juste le temps d'ouvrir la porte de la pièce que son garde du corps reprenait la parole pour lui dire qu'elle avait trouvé le moyen de retirer les marques sur Linoa et Ellone. Le Président tourna donc brusquement le regard vers elle.

- Ah bon ?

Dit-il abruptement, non pour remettre en cause les propos de sa partenaire. Il semblait plus pressé de partir ôter ses fichues marques et faire que sa nièce et future belle fille soient en sécurité maintenant. Nina se mit alors à lui raconter tout le processus, même s'il fut vrai que l'homme n'y comprendrait probablement pas grand chose. L'important pour lui était que cela fonctionne.

- Ok, on partira même le leur amener dès que possible !

Répondit-il alors avec empressement, en entrant dans sa chambre pour faire ce qu'il avait à y faire au plus vite. Il commençait donc même à se dévêtir sans se soucier du fait d'être vu par Nina ou tout autre personne qui passerait dans le couloir à ce moment là.

- Tu peux demander à Kiros qu'il prépare l'Hydre ? Utilise l'appareil qu'il y a dans ma chambre d'ailleurs !

Dit-il en se tournant vers la demoiselle en lui indiquant l'appareil de communication qu'il y avait sur sa table de nuit. Laguna disparut alors dans la salle de bain pour se préparer, sans penser à contacter la BGU pour s'assurer que Linoa y était toujours. Non, il ne ferait cela qu'une fois dans son vaisseau en train d'y aller, comme toujours à la dernière minute quoi. Il ne semblait pas inquiet de laisser son garde du corps entrer dans sa chambre d'ailleurs, que seul Kiros, Ward, Ellone et le personnel de ménage avait du voir jusque là. Et pour cause, puisqu'il avait d'autres préoccupations en tête. Nina pourrait d'ailleurs entendre divers bruits dans la salle de bains, et pas seulement ceux indiquant bien que l'homme se lavait et se rhabiller. Oui, dans sa précipitation, il était clair que Laguna se montrait encore plus maladroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 15 Oct - 18:16

Spoiler:
 


Peu importe ce que Nina pouvait lui raconter, visiblement Laguna n'avait qu'une envie, c'était d'aller porter ce remède à Linoa immédiatement! La jeune femme eut à peine le temps d'ouvrir la bouche qu'il s'était engouffré dans sa chambre, lui montrant le téléphone pour qu'elle appelle Kiros afin qu'il prépare l'Hydre avant de filer dans la salle de bain. Dans un soupir d'exaspération, la jeune femme s'approcha plutôt de la fenêtre pour ouvrir les volets, attendant que le président n'en sorte pour lui montrer le petit problème qu'ils rencontraient.. Lorsqu'il sortit enfin - et dieu sait combien de fois il a du glisser là dedans - elle lui désigna la fenêtre

«Président Loire, on est au beau milieu de la nuit... il est peut être un peu tard pour aller voir Mademoiselle Heartilly! Surtout que nous ignorons totalement où elle se trouve. Calmez-vous, laissez moi la contacter, et puis euh... refermez correctement votre pantalon.» elle se mit à rougir en désignant sa braguette laissée ouverte, détournant le regard en attendant qu'il s'exécute avant de le regarder à nouveau avec une pointe d'amusement.

«Et puis, je crois bien que vous auriez bien besoin de manger quelque chose. Le professeur Geyser m'a donné le numéro de Linoa, je vais lui transmettre le message comme quoi nous avons un remède pour elle afin qu'elle me transmette sa position. Une fois que nous saurons où elle est, nous irons la rejoindre. Est-ce que ça vous va?»

Elle sourit encore, d'une certaine manière, être le garde du corps de Laguna, c'était presque comme s'occuper d'un enfant. C'était limite si c'était pas à elle de le nourrir, lui dire comment s'habiller et le surveiller comme l'huile sur le feu pour ne pas qu'il fasse de bêtise! Elle sortit son téléphone et commença à pianoter sur les touches pour envoyer un message à Linoa... selon ce qu'elle répondait, ils pourraient surement partir dès demain matin. Mais d'abord, il y en avait un qui allait manger quelque chose!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Sam 17 Oct - 12:21

Laguna, eut tout juste le temps, ou ne prit que le minimum en tout cas, d'écouter les nouvelles de Nina avant d'entrer dans sa chambre pour se débarbouiller. Il ne comptait pas perdre de temps pour aller soigner sa future belle fille. Ainsi, il demanda simplement à son garde du corps de voir avec Kiros pour les préparatifs du départ avant d'aller dans la salle d'eau. Mais, Nina ne s'y attaqua pas tout de suite, alors que Laguna semblait batailler dans la salle de bain au vu des bruits qui en provenait.

Ainsi, quand il en ressorti, propre, la pièce qu'il venait de quitter était tout de même assez en désordre. Nina ne le verrait probablement pas, bien qu'elle s'en douterait surement. D'autant plus que ce n'était sans doute pas sa préoccupation première. Et pour cause, puisqu'elle éclaircit un point à Laguna sur le fait qu'ils ne pourraient parler tout de suite. En effet, même si la journée avait changé, l'aube ne s'était pas encore levée, et beaucoup de membres du personnel devait dormir.

- Hein ?

Intérrogea t il la demoiselle, soudainement coupé dans son élan. Il faisait à la fois référence à la nuit encore présente, où il regarda par la fenêtre ouverte par sa camarade pour vérifier. Mais, aussi par rapport à l'allusion sur son pantalon mal fermé sur lequel il s'attarda ensuite.

- Pardon !

Dit-il alors avant de s'attaquer à la fermeture éclair pour la refermer, sans voir les rougeurs naissantes, tout comme le sourire amusé, sur le visage de Nina. Celle ci reprit alors la parole pour édifier le programme des prochaines heures, en commençant par le repas, même si une fois l'appel à Linoa passer, il faudrait peut être attendre, surtout si elle ne répondait pas tout de suite pour diverses raisons.

- Oui.

Se contenta t il de dire, et pour le coup avec ses réponses courtes, on aurait pu penser à un enfant répondant à sa mère, ou professeur, en tout cas, une figure d'autorité, alors que s'était lui qui était censé l'être par rapport à sa partenaire. Laguna, une fois fin prêt, oubliant cependant sa veste, se dirigea vers la sortie de la chambre pour aller prendre son repas. Et si jusque là, il n'y avait pas pensé, peut être qu'il s'imaginait le prendre pendant le vol peut être même, alors que son esprit se focalisait sur son but, il comptait toujours ne pas perdre trop de temps non plus.

- On y va ?

Lança t il alors à Nina sur le seuil de la porte. Pour lui, à ce moment là tout semblait simple, puisqu'il ne partait pour s'occuper de rien, surtout parce qu'on ne lui avait rien demandé de faire aussi. Cependant, qui sait quelles embuches pourraient lui tomber dessus avant qu'il ne se retrouve face à Linoa. Il n'avait même pas pensé à joindre Squall pour dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un rendez-vous avec la technologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande de rendez-vous avec l'Etat-Major.
» J'ai rendez-vous avec la mort...
» Demande de rendez-vous
» Un rendez-vous avec la technologie
» ♪ J'ai rendez-vous, dans un sous-sol avec des fous, qui vivent la guitare à la main, du soir au matin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent d'Esthar :: Esthar-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives