Forum rpg basé sur les univers des FF IV, VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Un rendez-vous avec la technologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 4 Oct - 19:32

Dans la catégorie, on a des emmerdes, ils avaient piochés de bonnes cartes. Ils n'avaient pas encore de fou dangereux à leur trousse ou de maladie incurable de détecter dans leur organisme mais depuis hier, ça faisait beaucoup. Voir leur mort, apprendre qu'ils seront parent et qu'en même temps, Cixi allait devoir les élevée une bonne partie de sa vie seule, ça faisait déjà pas mal à encaisser. Alors si en plus maintenant une partie de son passé va remonter à la surface avec son lot d'information qui était loin de faire sourire, merci bien ! L'aviateur allait devoir lui annoncer avec Paul, comment gérer ça ? De quelle façon il devait le lui dire ? Ça commençait à faire beaucoup de chose à apprendre en deux jours. En plus il avait oublié cet épisode du béguin ! Faut dire qu'elle en parlait pas beaucoup et quand elle en parlait, ce n'était pas avec des étoiles dans les yeux. Faut donc rajouter à cela un risque d'inceste, Cixi amoureuse de son père – même si elle ignorait que c'était lui, bonjour la nouvelle !

« Grrrr, bordel de fait chier ! »

Toute cette histoire commençait à lui taper sur le systhème car il ne voyait pas de bonne façon de faire en plus, toujours une couille quelque part. Mais rester là à tourner en rond n'allait pas les aider donc quand faut y aller...

« Comme si on avait en plus besoin de ça... »

Paul ne savait pas ce qu'ils ont vu hier mais pour sûr, ça commençait à faire un peu beaucoup mine de rien. Bref, ils entraient donc de nouveau dans le bureau et à leur tête, elle devina qu'ils n'allaient rien annoncer de bon. Il préférait rester dans son dos, un peu pour la soutenir et la retenir... et aussi éviter d'être trop violent, qui sait comment elle pourrait réagir à tout cela ? Paul retraçait tout ce qu'ils avaient vécu avec son frère jusqu'à arrivée à la vérité... L'aviateur posait ses mains sur ses épaules, espérant qu'elle allait tenir le coup en apprenants tout ça. Bizarrement, ce fut après avoir bu le verre de wisky qu'elle s'enflammait et qu'il dut la retenir une première fois. Au moins, elle n'avait pas visé Paul en jetant le verre. Une fois que Paul avait fini de déballer son sac, il se plaçait à côté d'elle, faisant en sorte d'apparaître dans son champ de vision.

« T'inquiètes pas Cixi, on ferra tout pour éviter cette merde. On pourrait même aller voir le président tu sais ? Il doit avoir de bon rapport avec Reeve et puis, si on lui donner l'orbe, on peut toujours faire en sorte de négocier comme le fait d'interdire que les journaux parlent d'un lien quelconque entre Jenkins et toi ? »

Demander à la presse de ne pas fourrer son nez partout, ça semblait trop simple. Mais quand on sait contrôler un pays, normalement, on sait aussi tirer quelques ficelles. Avec toute les conneries qu'on fait certains politiciens – ne serait-ce que le gouvernement de Rufus quand il était président de la ShiRa – certaines choses ont été masqué, que ce soit par menace, pot de vins ou par relation. Alors si le président d'Esthar était cool, peut-être avec Reeve ils pourront faire fermer quelques bouches ? Ce plan n'était pas sûr de fonctionner, mais c'était le seul de « légal » qu'il avait sous la main. Suffis de se souvenir ce que cet enfoiré de la Néo-ShinRa avait dit à l'époque. Mettre Cixi comme une vulgaire pin-up pour embaucher du monde dans leur foutue connerie, il était prêt à lui casser la gueule rien qu'en évoquant l'idée alors si un journaux ne publie qu'une photo ou ne mentionne le nom de Cixi... Ce n'était pas quelqu'un de méchant le Cid mais faut pas le foutre en colère alors si les gens font ça, ça va, très, très mais alors très mal se passer !

Cid gardait une main posé sur la sienne, il savait qu'avec ce qu'elle a encaissé, elle pourrait se montrer violente, l'engueuler, le rejeter mais il savait déjà donc même si ça arriverait, il laisserait couler et n'y ferait pas attention. Il faudrait quand même la surveiller, certes mais il n'allait pas prendre la mouche ou gueule à son tour. Peu importe son passé – ça il lui avait déjà dit – peu importe l'avenir, il resterait avec elle. Si leur vision était vraie après tout, ils avaient deux gosses à faire alors ils ne vont pas tomber du ciel, surtout s'il manque l'un deux pour ça. Agenouillé près d'elle, il venait même à sortir une de ses clopes pour la lui metre à la bouche, rien de bon pour la santé mais la clope avait toujours un petit don pour appaisé un peu la chose. Non pas qu'elle allait se sentir bien mais un poil mieux.

« Je suis là, ok ? Je suis là et je ne suis pas prêt de me barrer et te laisser. Même si on aurait l'univers entier contre nous, pas question que je te laisse. Et le premier qui s'amuse à te pointer du doigt pour une raison ou une autre, je le lui arrache, ok ?! »

Espérons que sa présence et ses mots savent la réconforter, au moins un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 23
HP : 4500/4500
MP : 129/129
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Ven 6 Oct - 16:11

PaulSource: Kingdom Age - Dwarf by dustsplat
=============================
C'était comme si je venais de mourir. Ma vie allait devenir un véritable enfer. Ma vie privée allait bientôt être exposée comme simple potin graveleux sur la futur Président de Deling City... ça pouvait autant lui porter préjudice que le pousser vers la gloire cette histoire! «Le nouveau président a une fille qui a été exploitée par sa mère pendant des années, 30 ans plus tard, il fait fermer l'établissement et met la mère en prison»

J'avais envie de vomir, j'avais envie de pleurer, je ne savais pas trop en fait.. Paul essayait tant bien que mal de défendre son frère, et au fond, je savais que je ne pouvais rien y faire. Cid essayait tant bien que mal de trouver des solutions, j'eus un sanglot nerveux avant de lever des yeux embués de larmes vers lui, posant une main sur sa joue avec tendresse malgré les picotements de sa barbe
«Tu es mignon parfois... mais tu sais très bien que si on demande aux journalistes de ne pas fouiller par là, ça leur donnera encore plus envie de le faire...»
«Cixi a raison... le mieux qu'on ait à faire, c'est justement de ne rien dire et espérer que les journalistes ne tombent pas sur ce contrat. Après tout, Sarah Covald n'a aucun intérêt à le rendre public, même si elle menace Stephen de le rendre public s'il fait fermer son établissement, ça ne va que davantage la discréditer aux yeux des habitants de Deling City: une femme qui a mis sa propre fille sur le trottoir? Elle va se faire lyncher.»

J'approuvais d'un signe de tête. Presque personne ne savait que j'étais sa fille, c'est pour ça que je m'appelais juste "Cixi", c'était mon nom de scène, Covald n'était mentionné nulle part sur les affiches ou autres, même parmi les employés, en dehors de Rowell, personne ne savait qui j'étais vraiment.

Je venais ramener mes mains sur mes yeux et je fondais en larmes, Cid s'approcha, me prit un peu dans ses bras et me tendit une cigarette. Je reniflais doucement avant de sourire et la prendre pour qu'il l'allume et que je puisse la fumer. Paul grimaça, pas très content qu'on fume dans son bureau mais je suppose que bon, il savait que c'était pas le moment de m'interdire quoi que ce soit.

«Est-ce que je peux faire quelque chose?»
«Tu l'as dit, Paul... y'a rien à faire. Si on va à Deling City, je m'achèterai une perruque. Après tout, c'était déjà comme ça que je vivais à l'époque...»
«Oh! Tu ne vas pas encore couper tes beaux cheveux?»
«Je vais probablement pas avoir le choix, ce sera trop galère de les planquer sous une perruque s'ils ont cette longueur...»

Paul semblait déçu, mais bon, pour l'heure, on n'avait pas trop de raison d'aller à Deling City, donc pas de raison que je change de coupe de cheveux. On devait juste aller voir le Président, et ensuite quitter ce pays de malheur! On retournerait sur Gaïa pour aller voir cette cité des Anciens où se trouvait ce fameux lac... en espérant que ce soit la véritable étape pour retrouver Zephyr...

«Bon... je suppose que vous voulez voir votre vaisseau? Je vous ai trouvé pas mal de pièces, et je crois avoir réussi à entièrement le débarrasser de tout son sable! Pour le reste, j'ai rien touché!» - je souriais doucement, il sortit une petite tablette et nous invita à le suivre - «enfin j'ai fait quand même un petit check-up des pièces électroniques qui fonctionnent, ça va, je m'attendais à pire! Y'avait des trucs à récupérer...» - je me levais, j'avais encore un peu la nausée, mais avec la cigarette, ça passait. Changer de sujet ne pourrait que m'aider à aller mieux... pour le moment.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Lun 9 Oct - 19:41

Spoiler:
 

Allez savoir pourquoi mais depuis deux jours, ils en prenaient plein la gueule avec toutes ses conneries. Cid et Cixi ont vu un futur surprenant du fait de les voir avec des mômes mais ils ont vu qu'une potentielle fin de vie et maintenant Cixi qui apprenait ça ? Y a avait de quoi être furax ! Lui aussi aurait vite fait de devenir grossier – plus que d'habitude – et surtout avec une colère difficile à calmer. Surtout s'ils sont en ville. Autant en pleine nature, il y a toujours un monstre qui traîne dans le coin pour en prendre plein la tronche autant ici, s'il se défoule, ça risque de ne pas plaire à tout le monde. À côté d'elle, il faisait son possible pour aider mais ils avaient raison, les journalistes ne vont pas écouter attentivement leur demande et obéir, au contraire. Il y a toujours un fouille merde dans ce genre de métier qui va pas avoir de cœur et publier quelques choses justes pour faire vendre, en se fichant de la situation qu'il étalait dans son torchon.

Cixi évoquait un changement si jamais ils passent par Deling City, allant même jusqu'à vouloir une coiffure plus court pour cacher sa couleur si peu naturelle.

« Pas de panique, déjà les cheveux ça repousse puis jusqu'à preuve du contraire, on a rien a foutre là-bas donc pourquoi on y pense ? »

Moins elle pensera à cette ville, mieux ce sera ! Faut juste espérer que demain, ce ne soit pas la même merde, que ce soit une journée bien plus calme et sans ce genre de nouvelle qui plombait l'ambiance. Se voir crever, apprendre qui était son père, qu'est-ce ce qui va débouler demain, la sœur ou le frère caché de Cixi tant qu'on y est ? Sur un sujet beaucoup moins nerveux, il était temps de prendre des nouvelles de leur vaisseau, de voir comment qu'il allait ce dernier ? Paul a trouvé des pièces à mettre et il y avait des trucs pas encore mort dans le lot, ce qui est bon, ça faisait toujours un peu des économies en plus. Suivant le gaillard jusqu'à son garage, ils pouvaient retrouver leur vaisseau, déjà un peu plus propre avec les pièces a monter. Y a de quoi faire !

« Mhh, va falloir que je regarde tout ça en détail. Tiens sinon regarde, va falloir qu'on trouve un moyen d'installer ça, on a pu voir ça avec le roi de Lindblum, c'est un moteur à vapeur. Le genre écolo et qui peut nous sauver la mise ! M'enfin, je te laisse regarder ça en paix, si ta besoin, tu me demandes, moi, je vais avoir du pain sur la planche. »

Vu tout ce qui était à monter dedans, ce soir, il n'aura pas fini ! Rien ne l'empêchait de reprendre demain ou plus tard mais autant déjà faire de la place ici et monter un maximum de pièces ! En revanche pour Cixi, il ne savait pas trop quoi lui demander ? L'aider avec quelques pièces serait compliqué si elle ne connaissait pas grand-chose à tout ça ?

« Le temps que je m'occupe de ça, tu pourrais voir ce qui nous faut dedans ? Le nécessaire pour les long voyage, café, nourriture, coin hygiène, ce genre de détails ? Tu peux même déjà réfléchir aux couleurs dedans comme dehors ? 'fin, fait comme tu le sens. »

Si elle voulait faire la sieste, c'était son choix, après de telles nouvelles, il n'allait pas trop lui en demander, elle fait ce qu'elle veut, ce qu'elle peut et ce sera très bien ainsi. Il est fort possible que la visite chez le président attendra demain, sauf si Cixi arrive à le tirer de là avant qu'il ne soit trop tard et que cela lui sert de pause. M'enfin, sa pause sera le moment de dormir ou de manger si le plus gros a été fait et que le reste peut attendre. Il y avait surement d'autres pièces à rajouter ou a avoir mais Cid se concentrait déjà sur ce qui avait été récupérer par Paul, mieux vaut les installer pour que ça prenne le moins de place possible pour la suite. Mine de rien, ça s'accumule vite toute cette chose. Les outils sont à disposition, les pièces aussi, manque plus qu'à tout monté, une partie du moins.

Cid n'était pas con, il savait que désormais, il ne devait pas parler des choses qui fâchent, que ce soit ce qu'elle venait d'apprendre ou leurs visions. Chaque chose en son temps et là, ce n'était le moment. Bref, Cid était rester un bon moment à jouer avec les pièces, les emboîtant ici et là en espérant que tout fonctionne. Le moteur, ce sera en dernier vu la taille de l'engin, il aura besoin d'aide. Quoi qu'il en soit, une bonne partie des pièces que Paul leur avait trouvé était installer. En soit, il ne restait que les plus gros. Sachant que le reste ne se fera pas aussi vite, il s'accorda une pause clope en allant voir comment Cixi se débrouillait, si elle avait su s'occuper de quelques choses en particulier où si elle se reposait ? Qui sait ? Si c'est le cas, soit il allait simplement voir que tout allait bien et s'éloigner. Lui, il n'est pas dérangé par l'odeur de clope en dormant mais elle, peut-être que si ? Si c'est le cas, il ira voir Paul, voir si tout était clair pour le moteur à vapeur ou voir avec ce qui manque ou est à revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 23
HP : 4500/4500
MP : 129/129
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 12 Oct - 9:47

PaulSource: Kingdom Age - Dwarf by dustsplat
=============================
Trop de choses arrivaient en même temps. J'avais la tête sur le point d'exploser et j'avais clairement besoin de penser à autre chose. Heureusement, notre vaisseau était déjà un bon début, Paul avait bien saisi qu'il fallait passer à autre chose et nous conduisit donc rapidement dans le hangar. Il avait seulement fait le tri, sans même jeté ce qui n'était plus bon "au cas où", après tout, si lui n'y voyait pas d'intérêt, Cid aurait pu en avoir besoin quand même. Tout était soigneusement entassé dans un coin, rangé par cartons différents selon le type de pièce - métal, électronique etc.

Il montra alors le plan de Cid concernant le moteur à brume, il m'avait semblé voir les yeux de Paul briller devant cette nouvelle technologie et il hocha de la tête à l'évocation de voir comment l'adapter au nôtre
«Hum, c'est impressionnant... tu pourrais faire une sorte de moteur hybride, alternant sur l'utilisation de l'essence avant de profiter de la vitesse de rotation des moteurs ensuite pour créer un courant d'air qui continuerait la propulsion! C'est juste génial comme truc! Après, faudra pas compter sur un avion supersonique par contre, mais il devrait pouvoir voler vite!»

Je souriais tristement, les laissant un peu tous les deux, Cid se tourna quand même vers moi pour essayer de me trouver un truc à faire, mais je hochais de la tête de gauche à droite
«Désolée, ça ne t'embête pas si je te regarde juste travailler? Je.. je sens que là, si je fais quelque chose, je vais le faire mal.» - j'avais envie de rien, aussi je m'installais confortablement sur une des anciennes banquettes du vaisseau que Paul avait mis de côté et qui faisait un excellent banc, ramenant mes jambes contre moi, je posais ma tête sur mes genoux pour les regarder tous les deux.

Au début, Paul avait visiblement prévu de retourner dans son bureau, mais finalement, il resta avec Cid.. grace à sa tablette, il lui était facile de travailler sur des plans et établir la viabilité du projet! Il montrait ainsi à Cid au fur et à mesure pour voir ce qui pouvait fonctionner ou non, essayant de mettre à chaque fois les cuves qui devaient se remplir d'air pour ensuite l'expulser afin de garantir la propulsion de l'appareil, ce genre de choses, il semblait comme un enfant devant un nouveau jeu de construction!

Au bout d'un moment, je dodelinais de la tête, et j'avais fini par m'allonger totalement sur la banquette. Paul s'était approché et avait mis une couverture sur mes épaules, l'air un peu triste
«Ça a été difficile pour moi aussi de ne pas lui dire que j'étais son oncle.. mais je me consolais en me disant qu'elle me considérait déjà comme ça.» - il se tourna vers Cid en souriant doucement - «vous êtes un gars bien. Elle a de la chance.»

Puis il se tapa les mains afin de s'y remettre, vu que je dormais, autant en profiter pour avancer! Il commanda des pizzas qu'ils se firent livrer directement au hangar, et continuèrent un bon moment.

Moi, je ne me réveillais que le lendemain matin, dans un lit, dans un hôtel surement. Cid dormait encore, il avait du veiller super tard! J'étais encore habillée de mes vêtements de la veille, mais sans mes chaussures...
Je me frottais doucement les yeux, je me sentais plutôt bien, mais j'avais encore cette boule au ventre, ce malaise en moi par rapport à tout ça, par rapport à mon passé qui pourrait être dévoilé tôt ou tard, cette angoisse de ce que ma mère allait faire si Jenkins devenait Président de Galbadia... s'il réussissait à faire fermer son foutu établissement... s'il réussissait même à la mettre en prison.

Je me levais doucement pour ne pas réveiller Cid, il devait être crevé, à s'être couché tard, peut être même tôt ce matin... je regardais autour de moi, c'était une petite chambre, mais il y avait un ordinateur encastré dans le bureau alors je m'en approchais, et malgré moi, j'allumais l'appareil et je commençais à surfer sur internet, pour chercher des informations sur Jenkins. Maintenant que je savais la vérité, j'étais bien obligée de voir que oui, je lui ressemblais. Il y avait cet air dans le regard, la forme du nez aussi, un peu la mâchoire, même si je ressemble beaucoup à ma mère, c'était évident que j'avais un air avec lui. Autant Paul, pas du tout. Faut dire qu'il ne ressemble pas vraiment à son frère de base, mais Jenkins...

Mon père...

J'avais de nouveau envie de pleurer, mais je prenais une profonde inspiration pour lire les actualités. Il y avait son programme en tant que futur Président, mais nulle part il n'était marqué sa volonté de faire fermer les établissements comme celui de ma mère, d'un autre côté, il ne risquait pas d'être élu s'il le disait au public, ça devait être le genre de choses qu'il ferait après, une fois élu. Il parlait surtout de régulariser toutes les situations illégales de la ville, mettre tout le monde sur un pied d'égalité, plus de transparence... au moins, avec les tensions à cause de la Néo ShinRa, ça allait surement lui attirer des voix!

Je prenais une profonde inspiration en regardant davantage d'articles sur sa vie, sa carrière militaire, je fronçais des sourcils en réalisant qu'effectivement, durant les deux années qui ont suivi la fusion des mondes, sa carrière était au point mort, il n'était qu'un banal agent de sécurité... il lui avait fallu un moment pour réussir à grimper les échelons par la suite, et ça correspondait justement à l'époque où il m'aurait trahie. S'il l'avait vraiment fait, s'il m'avait rendue à ma mère volontairement, elle l'aurait récompensé en l'aidant à monter en grade, elle en avait le pouvoir... s'il avait ainsi galérer, ça ne pouvait vouloir dire qu'une chose: il l'avait sacrément fait chier.

Une larme coulait à nouveau sur ma joue, je réalisais à quel point j'avais pu le haïr, à quel point j'avais été injuste, à quel point il avait du souffrir que je le déteste... à quel point ça avait du être dur pour lui de ne pas me dire qui j'étais pour lui, j'avais l'impression d'être un monstre...

Je le sentais au fond de moi, il fallait que j'aille le voir. Mais je ne pouvais pas, c'était une mauvaise idée de me rendre à Deling City mais... mais peut-être qu'il pouvait venir à Esthar? Prétexter venir voir son frère? Je tremblais un peu, mais je me disais que ça pouvait être une bonne idée... j'attendais cependant que Cid se réveille pour lui en parler, il valait mieux qu'il soit d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Lun 23 Oct - 22:08

Bien évidemment, il n'avait rien contre à ce qu'elle reste là à simplement le regarder, il n'allait pas trop lui en demander après ce qu'elle venait de vivre. Quand bien même elle aurait eut des connaissances aussi aiguisé que Cid en mécanique, il peut bien faire des petites avancés seul, de toutes façons les grosses pièces sont à placer à la fin en général pour bien faire fonctionner le tout, là, vu l'heure, autant débarrasser un peu en installant les petites choses, ça sera déjà ça de fait. Même si Paul restait dans le coin avec sa tablette en visualisant ce qui pourrait fonctionner avec le nouveau moteur, l'aviateur ne disait rien. Il était concentré puis lui et ce genre de technologie, ça fait deux. Que Paul s'amuse et s'avance dessus, ils verront plus tard, là, ce n'est que des plans, ce n'est pas comme si le moteur hybride allait franchir cette porte comme un gâteau d'anniversaire surprise !

Au final, Cixi avait fini par s'endormir, sachant cela, il faisait en sorte de moins râler – moins fort du moins – quand une pièce ou une vice lui résistait. Il ne répondait pas à la remarque de Paul, c'était évident quoi. Il avait l'air de râler pour un rien et à se mettre facilement en colère mais ce n'est pas un salopard. Terminant ce qu'il avait pu faire, visuellement, leur vaisseau n'avait pas changer mais il en avait sous le capot ! Il ne pouvait pas encore voler mais quand les pièces seront toutes rassembler et installer, il va en créer des jalousies ! Il avala quelques parts de pizza avec Paul autour d'une bière, évoquant surtout le vaisseau, rapidement ce qui pourrait se passer concernant Cixi, vouloir revoir son père, au contraire évité le plus possible Deling City ? C'était pile ou face comme choix mais Cid n'y pensait pas. Elle fait ce qu'elle veut, quoi qu'elle décide, il restera avec elle, la protégeait physiquement des gros bras refusant de la voir approcher de certains endroits ou mentalement de ceux et celles lui voulant du mal. Ils étaient rentrés à l'hôtel le plus proche en taxi et Cixi fut transporter comme une princesse dans les bras de Cid, c'est sûrement une chose qu'elle s'en voudrait d'avoir raté mais ce n'est pas comme si ça n'arrivera pas. Voir Cid sur son trente-et-un et sortir le grand jeu pour un dîner romantique, ça oui, c'est une chose qui ne faut pas arriver car ça doit arriver une fois par siècle !

Il avait pris le temps de prendre une douche avant de rejoindre le lit et dormir près d'elle. Elle semblait si paisible en dormant et pourtant, bien des choses torturait son esprit. Il passait doucement sa main sur son visage, écartant quelques mèches près de ses yeux avant de doucement trouver le sommeil. Pour une fois, elle n'était ni accroché sur son bras, ni posé sur lui mais même ainsi, il fera en sorte de la protéger des mauvais rêves. Ce n'est pas sûr que ça marche mais il espérait que oui. Il baisa son front avant de doucement fermer les yeux pour trouver le sommeil de son côté. Au petit matin, il se réveila sans soucis, Cixi ne l'avait pas gêné, elle semblait être devant le pc et... ça avait l'air d'aller, non ? Elle avait dû l'entendre se réveiller, comme d'habitude il a dû plus ou moins grogner avant son réveil puis l'absence de ronflements prouvait bien qu'il n'allait pas tarder à se réveiller. Il se levait en se grattant sa joie aussi douce qu'une biscotte avant de se diriger lentement vers elle pour se pencher sur elle, baisant sa tête en caressant son épaule.

« Va ? »

Mouais, obtenir une phrase complète de Cid au réveil, ça tenait du miracle, ou de la colère alors un petit mot de sa part alors que ça fait moins de trente secondes qu'il est debout, y a de l'effort dans l'air ! Il restait près d'elle, caressant doucement son épaule avant de se pencher de nouveau vers elle mais cette fois ce fut pour piocher son paquet dans la poche de sa veste, retirant une clope, tendant la première à Cixi si elle la voulait. Cid proposé une clope à Cixi avant lui, au réveil, ça mérite une croix dans le calendrier !!! Il en prenait une pour lui avant de s'écarter un peu pour se diriger vers la fenêtre, comme à son habitude. Savourant sa clope, il se réveillait en douceur, comme toujours, ça faisait un bien fou ! Après, le matin au réveil, c'est soit la clope, soit le café, le plus proche était toujours la première option. Durant sa clope, Cixi venait à lui demander une chose qui ne concernait pas mais leur prochaine destination pour chercher une trace de Zephyr mais plutôt un souci tout aussi personnel mais plus... humain. Faire venir Jenkins ici, bien entendu en prétextant qu'il aille voir son frère pour ne rien ébruiter ?

Il comprenait sa position, elle lui en a voulu à tort apparemment mais ça restait son vieux malgré tout. C'était bon pour elle ? C'était bon de tourner la page et de réparer le passé. Il en avait voulu tant d'année à Shera pour avoir empêché le décollage de la Shinra 26 à cause de ce foutu réservoir d'oxygène alors que lors de l'envoi vers le météore avec la méga-matéria à bord, c'est lui qui avait été blessé à cause de ce foutu réservoir, comme quoi il avait eut raison d'annuler le vol mais pas raison de lui en avoir autant voulu... Bien qu'ils n'aient pas fini marier ou en couple, il s'entendait bien avec elle maintenant et la page était tourner, il allait mieux, elle aussi. Puis soyons lucide, il restait dans le coin pour la soutenir et la protéger, après il peut bien les laisser seul si elle le désir, ça reste son vieux, pas un connard qui va lui vouloir du mal. Au contraire, il a tout fait pour la protéger quand elle vivait un enfer, pourquoi il devrait craindre ce Jenkins.

« Sûre de toi ? Moi je m'en fout, au contraire, je veux que t'aille mieux et je ferrais ce que tu veux pour que ce soit le cas. Faut voir avec Paul pour qu'il t'arrange ça cela dit. »

Tirant une nouvelle bouffé en expulsant la fumée dehors, il reprenait la parole, toujours cet air à la fois si fatigué et si confiant à la fois.

« Si tu veux je resterais avec vous, ou au contraire, je te laisserais seul avec lui. Toi qui vois après tout.. »

C'était à elle de voir le moment venu ce qui la mettrait plus à l'aise. Mine de rien, Cid allait rencontrer son beau-père ? Bon, ils sont pas marié et peut-être jamais – le futur les montrait parents, pas marier – mais c'est tout comme. Si le futur est vrai et qu'ils sont des gosses, Jenkins sera leur grand-père ! Bon autant, il ne veut pas voir la mère de Cixi car ça risque de devenir très agressif comme rencontre mais lui, ça pourrait être un bon grand père. Ça va lui faire bizarre à Cid aussi cette histoire... m'enfin, décider à ne pas rester sur cette note étrange, il changea sur un autre sujet qui ne devait pas être faussé.

« Tu veux qu'on aille manger un morceau en bas ou on se fait livrer ici ? »

Vu qu'elle avait rien mangé hier soir, même avec une boule au ventre, elle devait avoir un peu faim ? Assez pour un ou deux croissants quand même ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 23
HP : 4500/4500
MP : 129/129
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 26 Oct - 10:34

Comme à son habitude, Cid était un peu en mode ours au réveil! Je souriais doucement en le regardant prendre une cigarette et j'en prenais une aussi avant de m'avancer vers la fenêtre pour la fumer avec lui

«Cid... je sais que ça va un peu ralentir nos projets tout ça mais... je crois vraiment qu'il faut que je parle à Jenkins.» - je le regardais avec une pointe d'inquiétude, ne sachant pas trop comment il allait réagir, j'essayais cependant de lui expliquer la façon dont je supposais qu'on pouvait faire pour le rencontrer - «son frère vit ici... je suppose que Paul pourra facilement prétexter un petit souci de santé qui justifierait qu'il vienne le voir? Je ne peux pas aller à Deling City, pas... pas tant que je ne suis pas fixée sur cette histoire... mais si lui vient, je me dis que ça devrait aller? Au pire, je mettrai une perruque au cas où, c'est pas comme si j'avais pas l'habitude...» - je me mordais légèrement la lèvre, non, je n'étais pas sure de moi, mais je supposais que c'était la chose à faire? Honnêtement, je ne pensais pas du tout à cette idée de grand-père par contre! Déjà que je ne me faisais pas à l'idée d'être mère... bref.

«Je... je pense qu'il vaudrait mieux que tu restes, oui. D'une part, on ne sait jamais, s'il y a un journaliste dans le coin et qu'il voit Jenkins seul avec une fille qui a l'âge d'être sa fille, ça pourrait les pousser à enquêter. Alors que le voir avec toi qui est un héros de Gaïa, au pire, on pensera juste qu'il tente de trouver un moyen de dégager la Néo ShinRa de Deling City en se cherchant des alliés, ça ne ternira pas son image et ça détournera les journalistes de moi.» - je rougissais alors légèrement, un peu penaude - «désolée, sur le coup, ça donne l'impression que je vais me servir de toi...»

Mais c'est vrai que ça ne pourrait qu'être bénéfique.

J'envoyais un sms à Paul pour voir s'il pouvait s'arranger pour faire venir Jenkins ici, il semblait très enthousiaste à cette idée et promettait de faire de son mieux, je souriais tristement, dire que je l'avais toujours considéré comme une sorte d'oncle, alors qu'en fait, c'était bien ce qu'il était. Ironique...

Cid proposait d'aller manger un morceau, j'approuvais d'un signe de tête

«J'ai besoin de prendre l'air, oui. En plus j'ai super faim.» - forcément, rien mangé la veille! D'ailleurs, je me disais que finalement, il serait stupide de mettre une perruque, Cid était un peu suivi déjà, même si je n'avais pas fait la une des journaux, le fait qu'il soit avec une fille aux cheveux roses avait déjà été remarqué, si je changeais de couleur ou autre, ça risquait de jaser! Cid qui change de copine, les potins allaient s'en mêler, alors que là, ce ne serait pas une nouveauté donc pas intéressant... Groumph, gros dilemme, mais je choisissais finalement de rester telle quelle. Je lâchais juste bien mes cheveux histoire de dissimuler mon visage, on verrait pour le reste après.

On sortait pour aller prendre le petit déjeuner, si l'on voulait aller dans des endroits avec un peu de monde, il fallait descendre sous la ville principale, au-dessus, tout était géré par des machines, en bas, c'était plus vivant. On s'arrêtait à ce qui se rapprochait le plus d'une boulangerie ou un salon de thé, je prenais un bon café avec un croissant et un jus de fruit, puis finalement je prenais un deuxième croissant! J'avais trop faim!

«Alors sinon? Comme je me suis endormie, hier, tu as bien avancé sur le vaisseau?» - mordant dans mon croissant, je l'écoutais un peu me parler de ce qu'il avait fait hier soir, puis je regardais mon téléphone, une nouvelle réponse de Paul

«Bon, apparemment, Jenkins va essayer de passer demain... il ne lui a pas dit pourquoi il voulait qu'il vienne pour lui faire une surprise. Ça promet» - oh la la, j'étais davantage inquiète du coup, quelle serait sa réaction en me voyant? Je prenais une profonde inspiration avant de regarder Cid avec un petit sourire inquiet - «bon ben on n'aura qu'à aller au Palais Présidentiel aujourd'hui pour essayer de rencontrer le Président?»

Bon, il ne serait pas là, on allait se coltiner son assistant, Kiros Seagill, mais ce serait déjà bien! Le principal était de leur remettre notre orbe de la lumière pour qu'ils voient ce qu'ils pouvaient en faire afin de suivre ceux ayant les cristaux à la trace...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Dim 29 Oct - 10:41

Au final, il n'avait rien contre cette idée de rencontre, cela lui permettrait de tourner la page sur certaines choses de son passé, que ce soit en bien ou en mal. Au moins comme ça, une partie de son passé arrêterait peut-être de la hanter et elle sera plus en paix avec elle-même. Ce n'était pas le plus gros qui allait être fait mais au moins, ce sera toujours ça en moins sur la conscience. L'aviateur n'avait rien contre cela comme il le disait, mais l'idée de mettre une peruque le perturbait un peu. Il savait bien qu'elle parlait pour elle mais lui ne pensait pas au risque d'être reconnu, ect. Sa présence était en plus la bienvenue avait de masquer les points sensibles de cette rencontre en privé. Pour éviter que ses grattes papiers ne viennent raconter de la merde, sa présence rendra les choses plus classique, donc pas de quoi fouette un Cait Sith.

« Te fait pas de bile à ce sujet, c'est rien t'sais. »

Se servir de lui ? Le mot était gros, il lui rendait service donc il s'en fiche. Ce n'est pas comme s'il devait porter un costard cravate et soigner son langage, là, cela le ferait un peu chier mais si c'est juste être soi-même et laissé Cixi régler ses soucis avec ce type qui était en vrai son père, il allait aider comme il pouvait si besoin mais sinon, ce sera uniquement pour éviter que les journaleux viennent fourrer leur nez partout et surtout raconter de la merde à leurs sujets. S'en allant manger un morceau ailleurs, ils pouvaient savourer les joies de la technologue sans la pollution ambiante ou la foule. Esthar était une grande ville mais au moins à certains endroits et à certaines heures, c'était plutôt calme. Savourant ce petit rien lui permettant de remplir son estomac, Cixi cherchait à savoir ce qu'elle avait pu louper depuis hier ? Cid savourait son café et ses viennoiseries aussi, avalant ce qui restait encore en bouche avant de continuer pour lui répondre. 

« Pas mal ouais, j'ai pas pu installer les plus grosses pièces pour le moment, comme Paul est en train d'analyser les plans pour un moteur hybride, on ferra en dernier mais au moins, ça fat pas mal de choses à retirer de la liste. »

C'est sûr que le vaisseau n'était pas encore en état de voler mais entre le jour où ils ont trouvé cette épave et aujourd'hui, leur bébé avait pas mal changé et en bien surtout. Heureusement. Sans plonger dans les détails qui ne devraient pas intéresser spécialement Cixi – Cid avait clairement dit qu'il ne volerait pas pour le moment donc, hein – elle reçu un sms annonçant la réponse de Paul et la venue de Jenkins demain, donc, ils vont encore passé une journée ici. Cela ne le dérangeait pas, après avoir passé pas mal de temps sur Héra, ça ne faisait pas de mal un peu de technologie sous la main. Ils leur restaient encore la visite chez le président de toute façon afin de leur donner le fameux orbe, de quoi déjà remplir leur journée ou peut-être une partie ? Qui sait comment était ce président ? Du genre pipelette ? Vu sa place sur Gaîa, il va peut-être lui demander une ou deux choses sur un sujet spéciales ? Ils seront fixés en y allant même si sans le savoir, le président n'était pas sur place en réalité.

« Sinon, ta eus un peu le temps de réfléchir à ce que tu vas lui demander demain ? »

Il ne voulait pas lui mettre la pression ou quoi mais c'est vrai que lors de ce genre de retrouvailles, on attendait ou craignait ce genre de venue et une fois face à face, c'était le blanc complet, on ne trouve pas ses mots, on ne sait pas de quoi parler, ect... Elle avait une journée pour y réfléchir de toute façon donc ce n'était pas si urgent, elle devait déjà savoir plus ou moins les grosses lignes de ce qu'elle voulait savoir. Maintenant leur petit déjeuné terminé, ils pouvaient déjà aller en route vers le président, savoir si c'était possible de le voir ou au moins pouvoir casé un petit rendez-vous. Ce serait con d'y aller en pleine confiance et se faire recaler devant son bureau. En chemin, entre les passages à pied et sur leur drôle de plate-forme volante, il avait toujours un certain dégoût pour cette ville. Elle était propre, pratique mais il y avait une chose évidente qui tapait à l'œil quand même...

« Comment ils font pour habiter ici ? Y a pas un coin de verdure dans le coin. Moi, ça finirait par me rendre malade ! »

Quand on compare le village Fusée et Esthar, il y ait beaucoup de différence, pour sûr mais quand même, ça ne leur manquait pas ? Passer quelques jours, pas de soucis mais quand même quoi ! Fumant sa petite clope en profitant encore d'être dehors. Mine de rien, on se sentait tout petit ici ! Ça lui rappellerait Midgar quand la ville était encore habité mais en plus propre évidemment. Quoi qu'il en soit, cette visite chez le président n'allait pas duré une plombe normalement.

« On verra après ce qu'on pourrait faire ensuite en ville ? Il doit bien y avoir un endroit pour passer la journée ? »

Visite guidé ? Bof, mais vu la taille de la ville, ils vont bien passé le temps tôt ou tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 23
HP : 4500/4500
MP : 129/129
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 1 Nov - 11:57

Essayer de penser à autre chose, je ne voulais pas imaginer les retrouvailles avec Jenkins en fait... dire que j'allais peut-être devoir l'appeler papa? Non, je doute fort que lui-même ait envie que je l'appelle comme ça, surtout s'il doit devenir Président... Stephen peut-être, à la limite, j'en sais trop rien. Une légère boule au ventre qui m'empêchait de profiter pleinement de mon petit déjeuner, même si Cid faisait de son mieux pour essayer de me changer les idées

«Je ne veux pas parler de Jenkins, ni même y penser. Je pense qu'il vaut mieux que j'improvise et que je sorte seulement ce qui me vient sur le moment...» - je prenais une profonde inspiration avant qu'on ne quitte la petite boulangerie pour essayer d'aller à l'encontre du Président. Sur le chemin, on se rendait compte à quel point cette ville manquait... d'humain. Honnêtement, je savais que je ne pourrais pas vivre ici, même si ce n'était pas pour les mêmes raisons que Cid, et j'avais jamais pensé au fait qu'il n'y avait aucun arbre ici!

«C'est vrai tiens... j'avais même pas tilté. C'est vrai que c'est pas super vert. Y'a un peu d'herbe par endroit, mais ce ne sont pas les arbres qui pullulent dans le coin.»

On se rendait vers l'un de ces transporteurs pour rejoindre le Palais Présidentiel, je me demandais un peu combien de temps ça allait nous prendre, pas toute la journée c'est sûr!
«Oh, niveau activités, on ne risque pas de s'ennuyer. Salles d'arcades, cinémas, laser quest, paint-ball... on a déjà visité leur base spatiale donc je ne pense pas que tu aurais envie d'y retourner, mais il doit bien y avoir de nouveaux films sortis!»

Y'aurait de quoi faire. En arrivant au Palais Présidentiel, des borgs demandaient notre identité. Je tendais mes papiers, j'avais toujours cette légère angoisse en moi d'être une fugitive ou autre, mais l'incident semblait avoir été trop mineur, ou datait de trop longtemps, pour que je sois encore dans les fichiers des personnes recherchées

«Motif de votre visite?»
«Cid Highwind vient en tant qu'ambassadeur de paix pour offrir un présent au Président et euh... discuter du dit cadeau.»
Le borg tendit la main comme s'il souhaitait voir le dit cadeau, mais on ne pouvait pas sortir un orbe comme ça

«On ne peut pas le montrer à quelqu'un d'autre que le Président ou un Haut Responsable, vous pouvez me fouiller pour vous assurer que ce n'est pas dangereux ou explosif si vous voulez...»
Le borg sortit donc une sorte de laser, il m'obligea à lui laisser le magikoroc tonnerre que j'avais sur moi, et les autres objets offensifs que Cid avait, il les rangea soigneusement dans une boîte et nous confisqua également nos armes.

«Les mesures de sécurité ont évolué!»
«Veuillez mettre ce collier, je vous prie.» - dit le borg, je le regardais un peu, c'était un système qui empêchait de faire usage de la magie. Pas d'arme, pas de magie, effectivement, le système de sécurité avait bien augmenté depuis les dernières attaques
«Le Président est absent, mais son premier ministre, Kiros Seagill va vous recevoir.»

Je hochais de la tête alors qu'on nous indiquait la route, on dut attendre une bonne demi-heure dans la salle d'attente avant qu'un homme à la peau noire nous accueille


Kiros«Cid Highwind! J'ai beaucoup entendu parler de vous, c'est un honneur de vous rencontrer! Je suis Kiros Seagill, je m'occupe des affaires du Président en son absence... quant à vous, Mademoiselle, il faudra que je m'entretienne avec vous d'un petit dossier à clore!»

Je virais au rouge, comprenant que même si l'affaire semblait avoir été plus ou moins abandonnée, j'avais encore des comptes à rendre suite à mon "évasion". Il n'avait pas l'air de mauvaise humeur pourtant, ni agressif, j'avais bon espoir de m'en sortir? L'air un peu penaude, je suivais Cid à l'intérieur du vaste bureau présidentiel. Kiros n'alla pas derrière le bureau, il resta devant mais nous invita à nous asseoir

«Bien.. le motif de votre visite serait donc un cadeau? Veuillez nous excuser pour les procédures de sécurité, malheureusement, vu que les différents dirigeants d'Héméra ont subi des attaques terroristes ces derniers mois, nous préférons nous montrer prudents..» - je comprenais, il est vrai qu'Asran avait été attaqué, et la Reine Grenat aussi, sans compter l'attaque sur Junon, il était normal de penser qu'on pouvait cibler les dirigeants de Gaïa...

Je me tournais vers Cid, autant le laisser parler pour le moment, c'était lui le héros hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Dim 5 Nov - 17:16

Elle avait raison au final, pourquoi se prendre la tête ? Autant attendre d'être face à face et sortir ce qui lui vient à l'esprit, inutile de faire tout un discours si elle ne sait même plus qu'elle a réfléchit à diverses questions avant ça. Bref, si pour ça, l'aviateur avait compris que le sujet était clos et qu'il vaut mieux éviter d'en parler, mine de rien c'est le genre de chose qui doit quand même rester bien présent dans la tête et qui refuse de partir, quoi qu'on fasse ou dise. Détournement de conversation donc, l'aviateur aborda le décor très évolué certes mais très pauvre aussi en végétation ? Il ignorait si certains bâtiments avaient des zones vertes mais en dehors de la ville déjà, c'est qu'un grand désert alors on est loin d'imagine d'immenses forêts au milieu de ses grandes tours de... verre ? Non, c'était un matériaux plus résistant que le verre mais quoi ? Qu'importe, ce n'est pas comme s'il voulait que son vaisseau ai le même type de verre.

En allant rendre visite au président, après avoir vu avec elle les possibles sorties – un bon ciné ne serait pas de refus car bon, le reste était sympa mais il n'avait pas trop envie de se dépenser non plus – ils arrivaient devant le grand bâtiment. Il savait que c'était le président qui habitait là mais pourquoi ça devait toujours être un super-grand truc tape-à-l'oeil ? Ça ne pouvait pas être une grande maison dans un coin ? C'est que ce genre de grand bâtiment ou château chez les autres, ça faisait presque cible de luxe pour ceux ayant de mauvaises idées en tête. Quoi qu'il en soit, dedans, le Borg veillant à ce que personne de dangereux ne rentre venait confisquer quelques objets et pour ça, Cid s'en fichait. Ce n'est pas comme s'il venait ici pour combattre, il venait au contraire en amis. Il donnait donc son arme et tout ce qui pouvait être considéré comme avant de franchir la porte. Il n'arrivait jamais à savoir si ses Borgs étaient de vrais robots ou juste des types dans une combinaison qui modifiait leur voix ? Le peu de robot qu'il avait vu sur Gaïa était de toute évidence des machines et si ça avait une quelconque forme humaine, ça faisait cinq mètres de haut ! Pour ne nommer que le Super-lourdau du petit gras du bide de la ShinRa et l'autre pouf.

Inutile de préciser que l'attente fut longue, pas de clope – ils étaient dans une pièce fermée – des magazines tout droit sorti d'une salle d'attente de médecin. Oui car bon, après avoir feuilleté le FFF et un vieux magazine de divers vaisseaux et voitures, il avait vite fait le tour. Sa patience arriva à bout et heureusement, le président était là ! Du moins son remplaçant mais c'est tout comme ! Serrant la main du remplaçant, il aurait aimé être tout sourire mais après la longue attente et ce petit mot de la fin vers Cixi, il se demandait s'il devait se calmer ou hausser le ton ?

« Ravi aussi. »

Il devait rajouter autre chose ? Il côtoyait rarement ce genre de personne et même quand Rufus était président de la ShinRa et que de lui dépendait le budget pour la Shinra 26, il n'était pas du genre mielleux et à lécher les bottes. Il jetait un regard vers sa copine pour savoir comment prendre le petit mot adressé de Kiros ? Vu qu'elle ne semblait pas spécialement paniqué ou énervé, ça devait être une broutille ? Bon, si ça chauffe, Kiros va être un peu moins souriant face à Cid ! Bon, maintenant commençait donc la vraie discussion.

« Vous n'excusez pas pour ça, c'est normal ! Enfin bref, si on est là, c'est pour ça. » Dit-il en sortant le fameux orbe qu'ils avaient eut. « Autant jouer cartes sur table, nous, on est pas à la recherche des cristaux comme certains, si jamais on tombe dessus et qu'on a toute la collection, bah... bah je sais pas ce qu'on en ferait ? » Il avait bien sa petite idée depuis leur visions mais il n'était pas là pour parler d'un futur possible à Kiros, surtout quand ce futur ne concerne en priorité que sa famille, même si bon, ça parle aussi de Néo-ShinRa et de Chimères qui les attaquent. « Bref, comme nous, si jamais on les recherche, ça serait pour éviter qu'il tombe entre de mauvaises mains donc on s'est dit, autant filer un de ses orbes au président d'Estar. C'est un bon gars donc c'est pas le genre qui risque de demander que le monde soit à feu et à sang continuellement. »

Laguna faire ça, pourquoi pas imaginer Cid en parfait dandy de la haute bourgeoiserie bien rasé ayant abndonné sa passion des vaisseaux, de la mécaniques et des taches qui leverait le petit doigt en buvant son thé et en rempaçant toutes ses injures par un « Diantre » ! C'est impossible à imaginer ça !

« Donc voilà, comme on a dit, c'est un cadeau, c'est pas, on vous donne ça mais en échange on aimerait ceci ou cela, c'est pas le genre de la maison. Donc c'est pas grand-chose mais ça peut toujours aider et foutre des bâtons dans les roues de ceux qui cherchent la merde. »

Une bonne chose de faite déjà. Il rajouta comment lire l'énigme pour y trouver la localisation du fameux cristal mais ça pouvait souvent changer, surtout si le cristal était entre les mains de voyageur. Pour ça, faut un bon vaisseau pour y aller au plus vite sinon, ça va vite devenir le jeu du « Attrape moi si tu peux ». Maintenant, une fois cela réglé, il faudrait donc voir à ce que le problème entre Esthar et Cixi ne soit pas dur à supporter pour elle, sinon le gentil Cid va vite s'énervé. N'empêche, il se demandait ce que faisait ce fameux président pour être absent?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 23
HP : 4500/4500
MP : 129/129
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Lun 6 Nov - 19:34

KirosPetite boule au ventre, même si ce Kiros paraissait gentil, le fait qu'il veuille évoquer mon passé ne me plaisait pas du tout... je me faisais donc assez petite alors qu'il nous accueillait dans son bureau. Autant ne pas perdre de temps, Cid devait bien se rendre compte que je n'étais pas à l'aise, aussi il entra très vite dans le vif du sujet et sortit son orbe pour le donner au premier ministre

«Vous êtes sérieux? Vous souhaitez réellement nous le confier?» - il paraissait surpris et ne semblait pas décidé à se jeter dessus, ce qui était finalement tout à son honneur! Il eut un sourire doux à l'évocation du Président, hochant de la tête avec un air entendu

«Il est vrai que nous souhaitons également protéger les cristaux. Même si je suis presque sur que certains les souhaitent pour de nobles raisons, nul ne sait exactement leur pouvoir, et ce qu'un vœu peut engendrer...» - il contourna son bureau et attrapa une petite boîte d'un métal inconnu, surement ce qui constitue certaines installations de la ville? et l'ouvrit devant Cid pour qu'il mette l'orbe à l'intérieur - «après tout, si vous souhaitez avoir une vie tranquille dans une petite maison au bord de la mer, qui vous dit que le lendemain, un raz de marée ne viendra pas tout balayer?» - pas faux...

«Ça me fait un peu penser à ces dessins animés pour enfants, ceux avec les génies dans une lampe...»
«Exactement. Chaque fois que l'on fait un vœu, il se retourne contre nous. Nous ignorons si les chimères ou ceux qui gardent les cristaux ont vraiment de bonnes intentions. Les chimères ont disparu de notre monde, surement pour nous donner une bonne leçon parce qu'on se servait d'elles pour faire la guerre, peut-on vraiment dire qu'elles nous ont pardonnés et nous laissent accéder à un tel pouvoir aussi facilement?»

Il regarda l'orbe quelques minutes, lisant l'énigme qui y était inscrite
«Là où les chimères étaient enfermées dans la pierre, une forêt revient à la vie... savez-vous si cette énigme a changé depuis que vous avez passé l'épreuve?»
«Oui.. je pense qu'elle désignait Bevelle avant...»
«Donc, le cristal de la lumière est en possession de quelqu'un... devons-nous le traquer pour le lui récupérer de force ou bien juste essayer de savoir de qui il s'agit et ses intentions?»
«Ça... à vous de voir...» - il eut un sourire doux et referma le coffre avant d'y apposer son  empreinte et entrer un code par la suite, puis il posa la boîte sur le bureau et se tourna vers Cid avec un sourire toujours doux

«Vous avez raison. Nous allons devoir y réfléchir. J'en parlerai avec le Président Loire, le connaissant, il voudra surement aller à leur rencontre et discuter...»
«Peut-être que ces personnes seront disposées à mettre le cristal en lieu sûr après tout?»
«Exactement. Est-ce que vous souhaitiez me parler d'autre chose?»
«Euh...» - il eut un nouveau sourire et attrapa une tablette avant de commencer à pianoter dessus, puis il me la désigna. On me voyait, un peu plus jeune, les cheveux plus courts, en photo.
«Cixi Covald, de son vrai nom, Cynthia. Emmenée dans un hôpital pour se faire retirer un tatouage dans le dos. S'est échappée en blessant plusieurs médecins et personnels soignants...»

J'avalais difficilement ma salive sur le coup, rougissant aussi face aux accusations qui étaient plus ou moins fausses!
«Ce n'est pas...»
«C'est étrange, car il n'y a vraiment eu que deux personnes blessées... le médecin chargé de l'opération, et un homme qui de toute évidence n'appartenait pas à l'hôpital. Une enquête a été ouverte plus tard afin de démêler le vrai du faux, mais quelqu'un semble avoir soudoyé du personnel de l'hôpital pour augmenter les délits à charge...» - je commençais à respirer un peu, au moins une autre enquête a été ouverte - «bien qu'étrangement, un jeune homme a mentionné s'être fait voler son porte-feuille peu après avoir vu une très jolie fille aux cheveux roses!»

«Je.. je suis désolée!!! J'ai toujours ce porte-feuille, et je suis disposée à rendre tout l'argent!! Je voulais juste...»
«Fuir?» - son regard semblait si perçant, il pianota encore sur sa tablette et montra une autre photo de moi, beaucoup, beaucoup plus jeune, sur l'une des affiches du club de ma mère - «c'est ça, que vous vouliez fuir, c'est ça?»

J'avais une boule à la gorge et je venais finalement m'asseoir, ramenant mes mains sur mes yeux d'un air désespéré, mais Kiros se tourna vers Cid d'un air désolé
«Je suis désolé. Je devais m'assurer que l'intuition qu'avait l'inspecteur sur cette enquête était la bonne, et visiblement... Mme Covald est vraiment une femme très puissante pour réussir à soudoyer des agents d'Esthar.» - je levais les yeux vers lui, une larme coulait le long de ma joue - «je sais pourquoi vous n'avez pas alerté les autorités. Vous n'aviez personne à qui faire confiance, finalement. Mais aujourd'hui, je vais clore ce dossier, et je peux vous proposer aussi un programme de protection pour que vous n'ayez plus à la craindre.»

Son regard paraissait particulièrement sérieux du coup
«Enfin, c'est comme vous voulez, je ne peux pas vous y obliger non plus. Le programme de protection impliquera juste de nouveaux papiers, et vous ne pourrez jamais retourner à Deling City, le temps que votre mère soit mise en prison. Nous ne pouvons pas agir sur le sol galbadien, mais je sais que Laguna a déjà entendu parler de ce genre de clubs, et qu'il va essayer de convaincre le futur Président de Galbadia d'agir contre ça...»

Vraiment? Peu importe qui est élu? Ce serait... un vrai soulagement... je me tournais vers Cid, cherchant ses bras pour un peu de réconfort, ce programme était-il vraiment utile? Après tout, nous ne comptions pas nous éterniser ici, nous voulions retourner sur Gaïa pour chercher Zéphyr...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 15 Nov - 20:50

Le plus simple avait été fait, donner l'orbe. Cid voyait mal ce type ou même le président craché dessus, peut-être se demander si quelque chose serait demandé derrière mais l'aviateur avait été clair à ce sujet, rien ne sera demander, pas de compensations financier ou quelconque bénéfice lié au poste de président. Il n'était pas là pour proposer un marché, juste mettre ce truc dans un endroit sûr, tenter de leur côté de trouver le cristal s'ils voulaient, eux, ce n'est pas leur priorité. Même si depuis la veille Cid cherchait une bonne formule pour modifier le futur qu'il avait vu sans pour autant faire un vœu pour rien ou modifier le monde. Ça sert à rien de demander que la Néo-ShinRa ne viennent pas les tuer si c'est pour qu'une météorite tombe malheureusement sur eux, par le plus grand des hasards comme si l'univers comptait sur leur mort pour ne pas changer le destin. De leurs côtés, s'ils ont les cristaux, tant mieux mais tant qu'il n'a pas la formule imparable pour modifier le futur sans se mettre en danger autrement, ça peut attendre, même si ce ne sera pas demain la veille qu'ils auront la collection complète.

Pour ce qui était du message pour trouver le cristal à lequel l'orbe est lié, le message avait changé, si Cixi avait pensé à Bevelle avant, le nouveau message ne lui parlait pas tellement ? Mais Kiros comme eux ignoraient qui possédait le cristal en question mais s'ils savaient qui le détenait, elle n'allait pas le leur donner pour leurs beaux yeux, oh ça non ! Mais passons sur cette histoire de cristaux et de vœux, cela viendra plus tard, ce n'était pas ça qui importait. Même si le sujet suivait attirait déjà les foudres de Cid quand Kiros commençait à montrer une photo de Cixi plus jeune. Il devait se lever et lui hurler dessus comme un T-Rex qu'on aurait réveillé ? Le secouer comme un gamin qui répondait à ses parents en se croyant fier ? Il attendait la goutte d'eau qui ferait déborder le vase mais pour le moment Cixi restait calme, elle essayait du moins en répondant à ses questions.

Plus Kiros parlait et plus il se demandait s'il devait agir mais heureusement, quand il commençait à mentionné que le rapport reçut semblait plus gros que ce qui semblait s'être vraiment passé, il se calmait un peu en comprenant qu'il se montrait plutôt de leurs côtés. Il venait même à proposer de faux papier, une nouvelle identité, une protection pour elle-même si le seul contre-coup serait d'éviter Deling City pour le moment. Comme si elle voulait y retourner. L'aviateur se leva pour se mettre à genoux devant elle pour lui offrir ses bras, passant juste son visage derrière son épaule pour observer Kiros pendant ce petit moment.

« Pour ce qui est de la protection, je peux vous garantir qu'il est pas né le connard qui voudrait s'approcher pour lui faire du mal. Et je pense pas que cette idée soit nécessaire. C'est une bonne intention mais je doute qu'elle souhaite retourner là-bas, que ce soit aujourd'hui ou dans dix ans. »

Qui sait, avec l'annonce de qui était son vrai père, peut-être un jour elle voudra bien y retourner quand son cauchemar sera bel et bien fini mais après tout ce qu'elle y a vécu, ce serait étonnant de la voir retourner là-bas le sourire aux lèvres. L'aviateur continuait de la garder entre ses bras le temps qu'il faudra, cherchant quand même à continuer de bavarder pour ne pas que cela soit trop gênant pour Kiros, quand même...

« En tout cas, je peux voir qu'on n'avait pas tort pour vous amener le caillou, si votre président est un chic type, au moins, ça fait plaisir à entendre qu'il ait ce genre de projet en tête. »

Que ce soit Cixi ou non, Cid ne voyait pas l'utilité de ce genre d'endroit. Ok, il y a des gens, des femmes qui peuvent aimer se déhancher en petite tenue, chacun ses goût mais être forcé de le faire, pire, forcé sa fille a le faire, même pire que de simples danses, là, ça allait un peu trop loin quand même ! Mais pour changer légèrement de sujet, l'aviateur posa une autre question, rien à voir avec Dol en fait mais le sujet l'inquiétait, légèrement.

« Il s'est rien passé de bizarre dernièrement sur Gaïa ? Comme on était sur Héra, les infos n'étaient pas de toute première fraîcheur donc j'espère juste qu'il y a rien eu de grave ? »

Pas de ville détruite ou autres ? On ne sait jamais avec les tarés qui y passent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 23
HP : 4500/4500
MP : 129/129
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 16 Nov - 15:28

KirosAinsi donc, il y avait quand même des gens que ma mère ne pouvait pas influencer. Après tout, autant elle avait son petit réseau à Deling City, mais c'était assez logique que ce réseau n'aille pas jusqu'ici. Pas comme si l'organisation politique et policière était la même! La corruption était plus difficile quand la majorité des flics étaient des robots. Je respirais un peu mieux, même si je restais angoissée par tout ça. Au moins, d'après Kiros, ce dossier serait désormais clos, je ne serais plus recherchée sur Esthar, c'était déjà ça. L'affaire était ancienne et je pense que de base, je ne risquais pas grand chose, mais maintenant, c'était officiel.

Cid s'était rapproché dans un geste protecteur, et Kiros paraissait touché sans pour autant vexé de notre refus mutuel
«Je comprends. Mais vous savez, vous pouvez aussi porter plainte pour... je ne sais pas, exploitation peut-être? Ou même harcèlement. Autant nous ne pouvons rien faire concernant ce que vous avez subi à Deling City, mais j'ai lu votre dossier médical... vos cheveux, votre peau, et l'opération prévue pour supprimer votre tatouage semblent avoir été faits contre votre volonté»
«Vous ne pourrez rien faire pour la première opération. J'étais mineure, très jeune, il vous sera impossible de juger que ma mère n'avait pas ce droit.»

Il hocha de la tête d'un air désolé, mais ça faisait longtemps que je m'étais résignée à tout ça
«Et pour le reste... vous ne pourrez jamais prouver qu'elle ait fait quoi que ce soit contre mon gré. À l'époque, je ne me rendais pas compte de ce que je faisais, tout le monde vous dira que j'étais pleinement consentante...»
«Je vois... malgré tout, la prostitution de mineurs reste interdite, peu importe le pays...»
«Je n'étais pas officiellement une prostituée, j'étais danseuse... ça aussi vous ne pourrez jamais prouvé qu'on ait payé pour autre chose.»

Kiros semblait avoir envie de vomir, j'en étais presque désolée pour lui
«S'il vous plaît... je ne veux plus être impliquée dans tout ça. Si vous voulez faire enfermer ma mère, faites le avec des faits d'aujourd'hui. Elle a surement du chercher à me remplacer, il doit y avoir une ou plusieurs gamines dans l'un de ses clubs pour être sa nouvelle star... c'est elles que vous devez aider. Moi... moi je m'en suis sortie.»

Comme j'ai pu. Je serrais la main de Cid dans la mienne, j'avais envie de changer de sujet, et l'aviateur semblait l'avoir compris car il demanda des infos de Gaïa. Kiros sembla aussi un peu soulagé de parler d'autre chose, il contourna son bureau en reprenant sa tablette, de manière à nous montrer certaines images sur l'écran de télévision géant accroché au mur
«En effet, oui... voyons voir ça... une mystérieuse jeune femme semble avoir une certaine influence sur les personnes importantes de Gaïa... Pour la reconstruction de Junon, elle serait intervenue à plusieurs reprises pour s'assurer que les nouvelles entreprises soient les moins polluantes possibles, causant des manifestations ou autres quand ça n'allait pas. Et maintenant, elle est à Midgar où elle travaille avec la Néo ShinRa pour la construction d'un barrage afin de redonner vie à la ville... une sorte d'écologiste mais redoutable!» - il sourit malgré tout en montrant sa photo |b]«pacifiste par contre!»[/b] - il montra l'avancée des travaux du barrage, avec les moyens de l'organisation, ça allait plutôt vite... j'essayais de voir si je la connaissais, mais honnêtement, son visage ne me disait rien

«On ne sait pas du tout qui elle est?»
«On n'arrive pas à avoir son nom. On se demande si elle la déjà donné à qui que ce soit. Mais elle semble tellement dévouée à sa cause que jusqu'à présent, personne n'arrive à lui dire non. Surement que M. Tuesti a été sensible à son charme, tout comme Rufus Shinra...» - dit-il avec humour - «mais sinon, aucune catastrophe à déplorer, en dehors de l'attentat à Midgar en début d'année par Genesis Rhapsodos.. enfin on suppose.»

Ça commençait à dater, mais bon...

«Et pour la mort de Sephiroth?»
«On ne sait toujours pas qui l'a tué. On sait juste qu'il s'agit d'un couple, rien de plus.» - effectivement, ça restait mince... je me tournais vers Cid pour voir s'il voulait savoir autre chose, tant qu'on y était. Kiros avait l'air gentil et décidé à nous aider un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Dim 26 Nov - 19:32

L'aviateur savait qu'obtenir plus de détail pourrait aider Kiros, ce dernier tentait même déjà d'aider Cixi en proposant de porter diverses plaintes mais hélas, cela serait inutile et juste une perte de temps. Mais au moins, il tentait d'aider, c'était déjà pas mal. Cid avait du mal, il se sentait un peu inutile entre les deux, l'une avait vécu des choses qu'il ne pouvait aider et le second tentait de faire jouer les lois pour aider, des choses auxquels Cid n'avait pas penser pour la simple et bonne raison qu'il pensait le « délai » expiré pour porter plainte. Il se serait senti un peu con si Cixi aurait accepté en voyant ça comme LA solution. Mais pour changer un peu l'ambiance, il évoquait Gaïa en se posant des questions sur ce qui aurait pu s'y produire pendant leur aventure sur Héra car c'était bien gentil de vivre un peu là-bas mais côté informations, ce n'étaient pas les premiers sur le sujet.

Chose intriguante mais pas inquiétante, une femme semblait donner un bon coup de main dans les diverses réparations à Junon et un peu partout sur Gaïa pour mettre la main à la pâte sans pour autant polluer. Avalanche aurait donc eut une bonne influence sur les gens ? Si c'était le cas, tant mieux ! En plus de sauver le monde, ils ont apporté un message qui commence à se faire entendre. Car si des gens au quotidien se montrait moins polluant, il faut reconnaître que si des gens influant ou avec de grosses fortunes le faisait, ça faisait pencher la balance dans une bonne direction. Cid observa la photo un instant mais cette minette ne lui disait rien, enfin, si elle aide déjà en étant si jeune, c'est pas plus mal non plus.

« C'est pas mal, pour une fois, on a pas de mauvaises nouvelles qui nous tombe sur le coin de la gueule. Une nana qui tente de faire un geste pour la planète et pour la population, Sephiroth qui est, étonnamment bel et bien mort cette fois, je vais pas m'en plaindre. »

Cid et les autres membres d'Avalanche avaient été habitués à pire après tout, ils tournent la tête à droite trente secondes et une merde pas possible se passe de l'autre côté juste pour les occuper un peu plus encore. Même si ici aussi ils n'avaient rien de plus concernant le couple ayant vaincu Sephiroth, au moins rien n'annonçant son grand retour sur le devant de la scène. Il aurait presque envie de s'en griller une juste pour fêter ça tiens ! Du côté de Gaïa, tout semblait rouler pour le moment mais ailleurs ? Car Cid pensait avant tout à la partie du monde qui l'avait vue grandir mais quatre mondes ne faisaient qu'un pour le moment.

« Et ailleurs ? Rien a signalé de grave ? Nous, on n'a rien vu ou entendu du côté d'Héra mais bon, ça reste vaste le monde. »

Surtout que des personnes dangereuses continuaient de se balader librement ici et là. Si Gaïa allait bien, apparemment Héra aussi comme pour Dol – du moins Esthar – reste encore Spira et toutes les parties du monde éloignée où Cid et Cixi n'ont pas mis les pieds depuis un petit moment. Ça faisait un moment que les calamités n'ont pas fait de mauvaises actions après tout ? Il y avait Ultimécia au tournoi mais ils sont partie avant, après ? Il y avait pas eu un truc avec elle et Sephiroth ici à Esthar ? Sinon, c'est tout ? Ha, Seymour à Junon oui, ils n'y étaient pas aussi, heureusement. Cela dit c'est déjà pas mal comme méfait ses derniers temps mais bon, pour une calamité, commettre un méfait est aussi bon – sûrement – que Cid qui se grille une clope après une longue attente... Si c'est bien le cas, une chance qu'Héméra soit toujours debout et qu'il y a aucun nuage noir à l'horizon ! Être ici était l'idéal pour être à jour sur les actualités avant de retourner au vaisseau – en attendant la venue du père de Cixi demain – et ensuite partir sur les traces de Zephyr, en espérant que Cid ai visé juste et qu'il s'agit bien de lui là-bas.

« D'ailleurs, si c'est pas indiscret il est où votre Président ? »

Non, il ne critiquait pas mais ce dernier tentait d'aider d'une façon ou d'une autre où il faisait bronzette à Costa del Sol avec une belle blonde ? Après, ce dernier fait ce qu'il veut, Cid se posait juste la question, le reste n'est pas si important. Après tout si ce dernier était juste partie faire un tour, ils pouvaient toujours l'attendre histoire de dire bonjour en bon et due forme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 23
HP : 4500/4500
MP : 129/129
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mar 28 Nov - 14:23

KirosInutile de continuer à tourner autour du pot concernant mon passé. Il n'y avait pas grand chose à faire. Si Jenkins devenait président de Galbadia et réussissait à faire fermer l'établissement de ma mère et peut-être même la mettre en prison pour exploitation de mineures - je doutais fort être la seule - ce serait déjà énorme. Mais même ainsi, il était peu probable que je remette les pieds là bas, trop peur de tomber aussi sur d'anciens clients.

On changeait donc de sujet, Cid profitait des capacités de communication et d'information d'Esthar pour faire le point sur ce qu'il se passait sur les différents mondes, ainsi on apprenait que sur Gaïa, une étrange jeune femme agissait au mieux pour rendre le monde meilleur et surtout moins pollué
«Un barrage à Midgar... je me demande si elle réussira à rendre cette terre verte à nouveau..» - car autant l'avouer, l'exploitation de l'énergie mako a sacrément modifié le paysage là bas, au point que tout y paraît mort...

Cid semblait plutôt content aussi, et interrogeait rapidement Kiros sur le reste du monde. Je me demandais s'il n'en faisait pas trop, après tout, c'est le Vice Président quand même! Pas un pigeon voyageur, mais l'homme à la peau noire semblait coopératif, surement parce que Cid reste un héros quand même...
«Pour Dol, en dehors des conflits à Galbadia, on est surtout en phase de surveillance accrue vis à vis d'Ultimecia qui a emmené sa citadelle sur la Plaine Foudroyée, sur Spira. On est en état d'alerte pour le cas où elle attaque Guadosalam ou Bevelle, ou toute autre zone à proximité. On ne voudrait pas créer un conflit avec Spira.»
«C'est sûr... on n'a pas besoin de ça.»

Qu'est-ce qu'elle faisait là bas sérieux?

Quant à la dernière question, c'est moi ou Kiros a sourit comme s'il se moquait?
«Qui sait où est le Président? Il est rare qu'il reste au palais plus d'une semaine. Il doit encore être à Galbadia pour essayer de calmer les tensions vis à vis de la Néo ShinRa, ou alors il est en partance pour Spira pour arranger les choses vis à vis d'Ultimecia. Il peut aussi être sur Gaïa pour s'assurer que l'aide apportée par Esthar à Junon est suffisante. Ou sur Héra par rapport à la visite d'un de nos scientifiques pour s'assurer qu'il n'ait pas fait de bêtises là bas.»

Autrement dit, il pouvait être partout. Je m'approchais de Cid, pour lui attraper le bras
«Je pense qu'on va vous laisser à présent! J'espère que nous ne vous avons pas trop dérangé...»
«Ne vous en faites pas. Vous nous avez remis l'orbe de la lumière, je peux bien vous accorder quelques minutes en contre-partie» - dit-il en montrant le coffret posé sur son bureau. Malgré tout, je trouvais quand même que ça commençait à faire beaucoup de questions et qu'il n'avait pas forcément à nous répondre. On allait finir par abuser.

On le saluait donc avant de quitter son bureau, je poussais un profond soupir de soulagement à l'idée que mon dossier était au moins clos à Esthar!
«Heureusement qu'Esthar est une ville où les enquêtes sont gérées principalement par des robots incorruptibles... s'il n'y avait pas eu cette anomalie dans mon dossier, je ne sais pas comment j'aurais pu prouver mon innocence.» - je fronçais les sourcils malgré tout - «mais quelle connasse... dire que j'ai blessé des gens dans ma fuite. Si elle finit en prison, j'irai la voir au parloir pour lui cracher dessus...» - je ramenais une main sur ma bouche, oui bon pas très glamour tout ça, mais ma haine à l'égard de cette femme était telle que je devais me retenir de vomir chaque fois que je pensais à elle.

Bref, on prenait donc le chemin de la sortie, il fallait maintenant qu'on voit ce que l'on fait...
«Si on allait dans un cybercafé? On pourrait se renseigner dans une base de donnée sur l'énigme que l'on nous a donnée à propos de Zephyr? Tu sais, trouver un lac en-dessous duquel il y aurait des ruines d'une civilisation antique? Même si l'on pourrait se rendre sur Gaïa, autant profiter qu'on soit sur Dol pour voir s'il n'y en a pas dans le coin?»

Pour ma part, le seul lac que je connaisse est le lac Obel, mais en réalité, il y a autre chose qui pourrait être considéré comme un lac, sur Centra. On en apprendrait plus via un ordinateur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 30 Nov - 20:24

C'était quand même un soulagement de savoir que pour l'heure actuelle, tout allait bien sur les différents mondes, pas de catastrophe en vue, uniquement rien de grave à signaler. Tout n'était pas rose comme le fait qu'Ultimécia ait changer d'air avec sa citadelle mais pour le moment tout se passait bien sur Héméra. Ça en serait presque louche ? Cid était habitué à toujours avoir un « Mais » qui arrive pour lui annoncer qu'il y avait une couille dans le fromage ailleurs. Mais Kiros ne semblait pas ajouter de « Mais » à ses phrases. C'était donc vrai ? Tout allait bien ? C'était presque trop beau pour être vrai tiens ! Quant au président, c'était amusant de savoir que ce dernier était partout à la fois pour tenter d'aider un maximum de gens avec qui il doit travailler. On ne peut pas dire qu'il se tourne les pouces au moins, c'est pas mal du tout.

Mais sur la fin, Cixi le tenait par le bras en laissant donc Kiros s'occuper d'autre chose que de répondre à leurs questions. Ils savaient le principal, c'est à dire ce qui pouvait les intéresser, le reste n'était pas forcément le plus utile et urgent a savoir. Quittant donc le bureau, Cixi retrouvait son franc parlé en libérant un peu de sa colère, chose à quoi, l'aviateur passa un bras autour de ses épaules en souriant doucement. C'est bien qu'elle laisse échapper sa colère, sa haine même s'il ne voulait pas non plus reste haineuse longtemps, l'histoire allait se régler, laissons lui le temps de se faire.

« Désolé de te décevoir mais y aura sûrement une vitre entre vous deux. Et franchement, il vaut mieux car ça me regarde pas, mais au moins pet de travers, c'est pas ma salive qui risque de lui arriver au visage mais autre chose. »

Poing ou tête ? Les paris sont lancés ! Laissant cette histoire de côté pour se concentrer plutôt sur leur énigme et peaufiner leur recherche sur un des ordinateurs du coin ? Pourquoi pas, ils étaient à Esthar et sur les quatre mondes d'Héméra, c'était sûrement ici que le pic de la technologie se trouvait. Ce n'est pas con, tant qu'ils ont ça sous la main, autant saisir cette chance !

« Dans ce cas, en route ! »

Bon par contre il n'avait pas d'adresse précise en tête, il connaissait rapidement la ville mais les cyber café, c'est pas son truc ! Par chance, ce n'est pas ce qui manquait en ville alors le premier faisait l'affaire – bien que cet endroit était non-fumeur – mais en payant un café chacun avec un pc côte à côte, chacun cherchait de son côté, laissant pour le moment Gaïa de côté pour se concentrer sur Dol. Tapant qulelques mots clé dans Doodle, Cid était tombé sur un site fait par des fans de conspiration et soi-disant secret d'état en tout genre, le genre de truc de complot illuminati Tomberriens et de... Tomberry Jesus ? Faut qu'ils arrêtent de fumer ses petits cons ils écrivent n'importe quoi ! Enfin, il se foutait un peu de l'article mais quelque chose mentionnait dedans un laboratoire dans les mers de Dol, immenses et secret, infesté de monstres, le genre d'endroit où l'on va pas en vacances quoi.

« Un labo secret perdu en pleine mer, ça ferait l'affaire pour l'énigme à ton avis ? En tout cas c'est un endroit sympa pour s'isoler et avoir la paix en tant que chimère. »

Cela évoquait une cité dans un lac, pas un laboratoire en pleine mer mais qui sait, y a peut-être une chimère qui se cache là-bas bien au chaud ? Continuant les recherches, Cid trouvait une sorte de bâtiment étrange servant auparavant de refuge à Odin mais ce n'était pas dans un lac, plutôt en terre désolé donc, mauvaise pioche. Ne trouvant pour le moment rien en plus sur Dol, il repensait à sa proposition, en apparence la cité perdue ressemblait à une maison coquillage devant un lac mais dedans, ils ont trouvé – à l'époque d'Avalanche – un escalier menant à une cité ancienne et sans être précis, ça allait bien sous le lac, non ? Il espérait ne pas s'être trompé quand même, ce serait bien chiant... Pour en revenir à Dol, il y avait bien le lac Obel mais Cixi l'avait mentionné juste avant.

Prenant un peu de café, l'aviateur fit une courte pause en observant ce qu'elle avait trouvé de son côté.

« Sinon il reste Spira ? Avec tout ce que leur Sin a bousillé, il doit bien y avoir une ou deux cités pour poisson là-bas ? »

Reste à savoir où et comment y acceder car autant, pour son idée, il y avait un accès mais pour plonger sous la mer ou même dans un lac, bah il n'avait pas de sous-marin dans la poche et ce n'était pas un homme poisson donc on y va mollo avec les défis du genre, on y va en nageant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 23
HP : 4500/4500
MP : 129/129
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Ven 1 Déc - 11:21

Entretien terminé, mine de rien, ça faisait du bien de savoir que mon casier judiciaire était désormais vierge et que les accusations étaient abandonnées. Je n'aurais plus à me cacher ici. Pour Deling City, c'était une autre histoire, mais ça encore, je m'en foutais un peu. Pas comme si j'avais envie d'y retourner.

Cette histoire derrière nous, on pouvait reprendre la suite, à savoir Zephyr. J'avais vraiment envie de me lancer à sa recherche sérieusement, aussi je proposais un cyber café afin d'obtenir des informations sur l'endroit qui pourrait correspondre à l'énigme. On en trouvait un rapidement, on se prenait un petit café et deux ordinateurs côte à côte, puis on se mettait à chercher. Dol d'abord, tant qu'on était là, et je trouvais donc deux endroits potentiels... le Lac Obel, et le cratère de Centra. Ce n'était pas vraiment un lac, mais il y avait bien des ruines là bas, et ça restait un cratère avec de l'eau dedans donc... et puis c'était pas trop loin d'ici, ça ne nous ferait pas un trop gros détour. Il faudrait surement louer des petits aéronefs, ça ne serait pas trop dur d'en trouver ici. Cid avait repéré le centre de recherche de Deep Sea
«Je doute que l'énigme parle de ça... ce ne sont pas les ruines d'une civilisation, mais un ancien laboratoire de recherche... et c'est au milieu de l'océan, pas d'un lac.» - mais il proposait le truc pour le cas où il y ait carrément une chimère. Oui mais bon... je rougissais un peu sur le coup - «on n'a pas vraiment besoin de chercher les chimères... même si je sais que ça pourrait permettre à Esthar de garder un œil sur tous les cristaux si on venait à leur donner tous les orbes...»

Enfin disons que pour le moment, je souhaitais cesser la chasse aux chimères pour plutôt me concentrer sur l'énigme de Zephyr. Je voulais vraiment le retrouver.

Cid avait encore un peu cherché pour Gaïa, mais en dehors de la Cité des anciens, il ne semblait pas trouver d'autre lac cachant une civilisation. On passait donc à Spira, avec différents mots clés, on finissait par trouver quelques possibilités
«Alors... apparemment, il y aurait les ruines d'une ancienne ville machine sous le lac de Macalania...» - je lui montrais les images sur mon écran, maintenant qu'il n'y avait plus d'eau, on devait pouvoir accéder facilement à cet endroit. Mais ça restait un lac d'un certain point de vue. Je continuais à chercher

«Sinon, y'a sous le Sélénos. Pareil, la ville était construite sur des ponts et s'est effondrée. Mais le Sélénos, c'est un fleuve, pas un lac...»
Je n'étais pas sure que ça colle... je le notais quand même au cas où, quitte à aller sur Spira à un moment... j'avais donc ma petite liste, Lac Obel - même si on n'avait rien trouvé concernant une éventuelle civilisation antique dans le coin, ça restait l'un des seuls lacs du coin - cratère de Centra pour Dol, Cité des Anciens pour Gaïa, Lac Macalania pour Spira, il ne restait plus que Héra

«Bon ben ça c'est fait, pas un seul lac répertorié sur Héra... y'a des marais par contre, et y'a des ruines au niveau de celui se trouvant près de Lindblum, ce les ruines qui mènent à la route des fossiles.»

Mais bon, peut-on vraiment qualifier un marais de lac? Je me disais qu'on n'avait vraiment pas de raison d'aller sur Héra du coup, et ça nous arrangeait...
«Je n'arrive pas à trouver autre chose...» - je sifflais mon café, commençant aussi à avoir faim. La journée avait bien défilé, on allait surement manger quelque part maintenant - «on fait quoi? on part demain juste après... le rendez-vous?» - on pouvait peut-être se renseigner justement pour un petit vaisseau pour gagner Centra d'abord? Ensuite, on irait vers Timber qui est la plus proche du lac Obel, et on avisera ensuite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 6 Déc - 16:45

Et les voilà donc en train de piocher des informations ici et là sur tout ce qui était possible de trouver sur l'internet. Outre les fausses informations ou celles qui datent, ils avaient pu trouver diverses pistes ici et là, mettant plus de possibilité à leur prochaine destination. Deep Sea ? Ce laboratoire perdu en mer ? Rien à voir avec un lac donc la piste semble déjà froide même si une chimère pourrait bien s'y cacher dedans. Un endroit came, éloigné de tout, ça semble bien pour s'y reposer quand on est une chimère donc pour l'aviateur, si aucune chimère de vent ne semble s'y trouver, il y en a peut-être une autre ? Même si la priorité reste Zephyr, ils ont le droit de mettre des bâtons dans les roues aux autres ? Pas la priorité, certes, mais on ne sait jamais ? D'ailleurs, est-ce qu'on peut tomber sur une chimère sans avoir un orbe qui prouve qu'on la cherche ? Hum, c'est une bonne question, ça, non ? Hélas, pas de chimère pour y répondre.

De son côté, elle avait elle aussi trouvé quelques pistes sur Spira près de Macalania, il avait vu cette information mais légèrement différente, il avait vu que cela concernait uniquement un temple, donc peut-on parler de cité sous un lac ? Mais Cixi a dû voir un autre site plus détaillé donc ça faisait une possibilité en plus près de Spira donc. De même qu'une ville qui a coulé près du Selenos mais là, ce n'était pas un lac mais un fleuve ?

« Mouais... Je me demande si ça compte ? Une énigme, c'est censé rester vague quand même donc, même s'ils disent lac, un fleuve, ça compte ou on reste sur l'idée du lac ? »

Pour sûr que si l'énigme aurais juste mentionné engloutit, rive, lac, mer, c'était possible mais là, on parlait bel et bien d'un lac, pas d'autre point d'eau. Donc, on reste sur l'idée de lac pour le moment et si rien de tout ça ne donne un bon résultat, il faudra élargir leur recherche. Et pour ce qui était d'Héra en revanche, c'était rapide ! Pas de cité sous un lac, bien des choses près des lac mais rien sous un lac.

« Je pense qu'on peut éviter Héra pour le moment. » Ils en reviennent tout juste en plus « Tâchons de rester concentrer sur ce qu'on a de concret pour le moment, après, on verra selon nos trouvailles. »

Puis bon, fouillé un lac, ok, fouiller un marais, ça sera nettement moins amusant ! Puis ils y verront quelque chose avec n'importe quel outil pour plonger dans un marais ? Non merci, si c'est juste pour faire chier les grenouilles et les crapauds qui y vivent, ça ne va servir à rien ! Au moins, cette petite séance de recherche leur a permis de trouver de potentiels futurs lieux à explorer donc pour le moment, ils peuvent mettre fin à cela et se reposer, c'est qu'il commencer à avoir les crocs et ce n'est pas le seul ici.

« Si ça ne finis pas trop tard ouais on pourrait envisager de mettre les voiles vers la destination la plus proche. Autant déjà filer voir ce qui pourrait nous emmener demain, et où ? »

Car si Cixi avait bien proposé un petit vaisseau pour rejoindre Centra et voir si leur piste là-bas et bonne ou mauvaise, il faudra voir quelque chose de plus gros, pour plus de distance afin de rejoindre d'autres contrés comme Gaïa par exemple. Le temps de trouvé ça en ville, ils avaient tout ce qu'lls fallaient pour demain, si l'horaire leur permet, ils pourront rejoindre Centra avec l'idée de Cixi. Pour y aller depuis Esthar, ça prendra une petite heure donc on pourrait compter grand maximum trois heures aller-retours, le temps de bien chercher. Donc, possible. Pour aller plus loin, il faudra louer plus gros, possible aussi et à n'importe quelle heure mais conduire de nuit n'est pas ce que Cid préférai donc passe encore pour Centra mais pour aller ailleurs et si Centra ne donne rien, ils continueront leur nuit à Esthar, la suite, le surlendemain.

Demain déjà, il y aura ce fameux rendez-vous, quelque chose peut-être vite torché, mais ça l'étonnerais. De même qu'il ne savait pas trop comment allait ressortir Cixi de cet entrevue ? De bonne humeur ? Dégoutté ? Triste ? En colère ? Tout était possible après tout. Sur la route, l'aviateur en profita pour prendre quelques paquets de cigarettes en plus car on est jamais trop prudent et c'est sur le trajet pour retourner vers leur chambre que Cid avait aperçut ce qui semblait être un Jazz bar, ce genre de bar sympa avec une bonne ambiance sonore et assez de calme pour siroter tranquille son verre. Déprimant si on y va seul avec de mauvaises pensées mais agréable lorsqu'on est accompagné et sans idée noire. D'autant plus que le léger fond sonore qu'on entendait était rythmé et n'avait rien de lugubre, au contraire, ça donnait envie de sourire.

« Ta envie qu'on aille y jeter un œil ? Ça pourrait nous détendre un peu. »

Le temps d'un verre déjà, après libre à eux d'aller manger ailleurs et peut-être qu'ils servaient quelques petites choses à manger ici ? En tout cas Cid ne forçait pas la main, proposant uniquement de changer d'air, abandonnant les tons gris et métallique et la ville pour un endroit peut-être plus sombre mais plus joyeux malgré tout ? Faut espérer que le bar ne soit pas à l'image de la ville quoi. Il espérait juste qu'en arrivant dedans, l'ambiance n'allait pas passer au blues et au mélancolique, qu'ils allaient garder cet air déchaîner et entraînante qu'ils avaient !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 23
HP : 4500/4500
MP : 129/129
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Lun 11 Déc - 15:58

«Non non... il n'y a pas que le temple en dessous, regarde... d'après ces archives, il y a carrément les ruines d'une ville machine en-dessous du temple, sous le lac de Macalania...» - il ne semblait pas me croire, mais je ne parlais pas du temple, je parlais bien d'une cité - «les villes machines ont existé y'a plus de mille ans sur Spira, on peut donc dire qu'il s'agit bien de ruines d'une cité antique sous un lac non?» - c'est pour ça surtout que je m'étais intéressé à ça, au final, ça nous faisait donc deux endroits où on était presque sûrs que ça colle. Certes, est-ce que mille ans suffit à appeler ça une cité "antique"? Le côté Gaïa et cité des Anciens collait mieux, rien que par le nom, donc ça restait notre priorité, mais il fallait quand même songer à cette idée si jamais ce n'était pas là bas.

Le dernier point restait donc Centra, même si l'on ne pouvait pas vraiment dire que le cratère qui était désormais recouvert par la mer pouvait être qualifié de lac, ça n'empêchait pas que des ruines antiques se trouvaient là bas. Et puis, c'était vraiment pas loin, donc on pouvait normalement faire l'aller retour demain après-midi, après avoir vu Jenkins.. mon père... bref.

On avait passé assez de temps devant les ordinateurs, même si on n'était pas sûrs de l'endroit où se rendre, on avait récupéré une piste supplémentaire, deux si on comptait Centra qui n'était pas super fiable. On sortait prendre l'air, et Cid proposa de s'arrêter à un petit bar de jazz! La musique était agréable, et j'approuvais d'un signe de tête avant d'entrer avec lui.

On s'installait à une table, il y avait plusieurs groupes de musiciens qui passaient les uns après les autres, on devinait des dénicheurs de talent parmi les personnes présentes, je savais les reconnaître, tout comme je reconnaissais les faux, ceux qui recherchent les jolies filles pour leur faire croire qu'elles ont du talent, qu'ils veulent les recruter mais qui ont d'autres raisons... d'ailleurs, j'en repérais facilement un et je faisais signe à Cid que je revenais... je m'approchais du gars et je l'entendais d'ici lui dire de passer à son studio pour faire des photos pour l'album! Des photos pour l'album... tsss..

Je passais près de lui, je l'agrippais par le col et je lui collais une gifle phénoménale
«ESPÈCE DE SALAUD!! RENDS MOI TOUT DE SUITE MES PHOTOS!!!» - le gars me regarde alors d'un air ahuri, une main sur sa joue enflée alors que j'affiche un air des plus menaçants
«Mais t'es...»
«Je te préviens, si jamais je vois une seule photo de moi à poil sur le net, je te retrouverai et je te découperai en rondelles!!»
«Non mais euh... je n'ai pas de photos... je ne les ai pas gardées... je...» - je le savais.. le gars a escroqué tellement de filles qu'il n'arrive même plus à se souvenir de celles qu'il a prises ou non!
«J'ai été obligée de changer de couleur de cheveux et d'apparence par ta faute!! Tu vas me le payer!»
«Non non non!! Je... je vais les retrouver et les brûler, promis!!!» - il parvient à m'échapper et file sans demander son reste, je lève les yeux au ciel avant de me tourner vers la jeune fille

«Quoi qu'il arrive, si un dénicheur de talent te dit qu'il veut te prendre en photo, refuse. La priorité, c'est un contrat, et avec un avocat pas loin si possible...»
«Euh je... merci... mais pour tes photos?»
«Il ne m'a jamais prise en photo! Je le connais même pas, mais ces gars là, je les repère de loin...»

Elle me remercia encore et me paya même un verre! Je revins avec un cocktail et un verre de whisky bien frais pour Cid! Je lui posais sur la table avec un sourire en coin
«Cadeau de la fille là bas! Comme quoi, des escrocs, y'en a partout, même dans une ville comme Esthar!»
On buvait donc tranquillement tout en écoutant de la musique, le petit scandale semblait être passé plutôt inaperçu, il devait surement y en avoir de temps en temps...

La soirée se termina sur cette note plus joyeuse et on retournait donc à l'hôtel. Demain, ce serait enfin le jour J, je ne savais pas ce que j'allais dit à Jenkins, je ne savais pas comment j'allais réagir, si j'allais lui coller une droite, si j'allais m'excuser, si j'allais me jeter dans ses bras... je suppose que je ne peux pas savoir à l'avance comment je vais réagir. J'avais beau essayer de chercher quoi lui dire, rien ne venait. Il me fallut énormément de temps pour m'endormir, même une fois que Cid s'était mis à ronfler, je ne dormais toujours pas. J'avais fini par me lever pour prendre l'air à la fenêtre et fumer une cigarette, la boule au ventre, j'avais même parfois envie de vomir, puis finalement, le soleil était presque sur le point de se lever quand je m'endormis enfin, lovée en boule comme un chat sur le ventre de Cid... le réveil allait sonner même pas trois heures après, nuit très courte...


Dernière édition par Cixi Covald le Lun 18 Déc - 16:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Dim 17 Déc - 18:35

Laissons de côté cette histoire d'énigme, ils verront bien lors de leur voyage si cela avait porté ses fruits ou si au contraire, ils ont fait tout ça pour rien. Pour le moment, ils devaient oublier leur recherche et se détendre un peu. Autant Cid n'avait rien de bien spécial à anticiper mais Cixi devra faire face à une sacrée situation demain donc s'il pouvait faire oublier cela, la détendre un peu, ce serait parfait ! Pénétrant dans ce petit bar aux lumières tamisées et bien sympathique, il pensait déjà passer une bonne soirée ici ! Tout deux écoutaient les différents groupes qui passaient, tous avaient un petit quelque chose qui les rendait tout de suite sympa. Une bande de petit jeunes passionnés, des gars qui ont de la bouteille mais qui adorent leur musique, des minettes que l'on ne croirait pas que le jazz soit leur musique favorite, bref, ça restait sympa. Puis avouons le, ils évitaient les casseroles ici, le patron devait embaucher que des groupes sérieux, pas de jeunes gens qui croient avoir une voix en or mais qui feraient mieux de continuer à chanter, mais sous la douche uniquement. 

Voyant ensuite Cixi se lever pour régler quelque chose, il accepta en gardant quand même ça d'un œil. Qu'allait-elle faire exactement ? Restant le cul sur sa chaise, il écoutait la musique en continuant quand même d'observer ce qui se passait et la voix qui montait de Cixi et sa gifle l'on tenter à venir se mêler de ce qui se passait mais voir l'aspect paniqué du gars qu'elle a gifler lui faisait comprendre qu'elle avait la situation en main. Échangeant quelques mots avec la fille, elle revint ensuite auprès de lui avec deux boissons, loin de refuser un tel cadeau ! 

« Pas besoin de combattre des dragons, des monstres et des météores pour un être un héros ! A ta santé ! »

Et hop, une petite gorgé d'un bon wisky avec quelques glaçons. C'est en la voyant s'affirmer et montrer qu'elle n'était pas une frêle jeune femme que Cid se rencontrait qu'il avait vraiment un petit faible pour elle. Elle savait ce qu'elle voulait et elle ne se laissait pas faire, que demander de plus ? La soirée continua agréablement, toujours sur cette même ambiance, si bien qu'à leur départ, Esthar restait lumineux mais la nuit était tombée. Regagnant leur hôtel, ils se préparaient à se reposer. Une bise, une Cixi près de lui, il pouvait commencer à ronfler. Il était rare que Cixi dorme avant lui donc il ne s'en faisait pas trop pour elle. Ce n'était qu'au petit matin, qu'il se réveilla comme à son habitude, Cixi à ses côtés en train de dormir. Paisiblement, espérons-le. Bien entendu, comme elle dormait, il ne pouvait pas savoir que sa nuit a été plutôt courte. Mais sans pour autant la bousculer, il se détachait d'elle en la laissant dans un cocon de couverture le temps pour lui de s'habiller rapidement avant d'aller chercher deux Kafés, idéal pour le matin et en plus, il peut fumer sa clope devant l’hôtel sans gêner Cixi. 

À son retour, elle dormait toujours et il continua donc d’éviter de faire du bruit. Il savait qu'aujourd'hui elle avait faire plusieurs tours de grand huit côté nerfs, tantôt heureux, tantôt colérique, ect... Il déposa donc les viennoiseries et les Kafés avant de s’asseoir sur le lit à côté d'elle. Il ne cherchait pas à la bousculer ou à rire avec elle, non, il restait calme. Il était le premier à gueuler quand on le réveillait brusquement donc il n'allait pas le lui faire subir. De plus, il savait que cette journée allait être riche en émotion pour elle donc, autant éviter de la mettre de mauvais poil. Doucement, il lui caressait la tête, sans vraiment la gêner, non pas qu'il la prenait pour un petit chat mais se faire réveiller comme ça ne devait pas être désagréable après tout ? Quand elle daigna se réveiller, il lui faisait rapidement un topo de la situation, il avait déjà une tasse de Kafé à la main.

« Bien dormi ? »

Aujourd'hui, il ne voulait pas la bousculer pour quoi que ce soit donc elle se réveille à son rythme, elle quitte le lit quand elle veut, c'était elle qui décidait. De toute façon, Jenkins ne risquait pas d'arriver et d'être libre avant cette après-midi ce qui leur laissait encore un peu de temps. 

« Je t'ai apporté de quoi bien te réveiller. »

L'aviateur n'était pas du genre à se montrer bavard au petit matin donc c'était pour lui le moment de se montrer attentionné avec elle, de prouver qu'il savait quand même faire autre chose que grogner et s’énerver. Autant qu'elle en profite du coup. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 23
HP : 4500/4500
MP : 129/129
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mar 19 Déc - 10:36

Quelle nuit pourrie... mais heureusement, le réveil allait être meilleur! Je n'avais même pas entendu Cid se lever, pourtant, il avait surement du bouger pour me dégager de là, puisque je m'étais endormie totalement avachie sur son ventre... mais bon oui, quand on se couche au lever du soleil, faut pas s'étonner d'avoir la tête dans le.. bref.

Une bonne odeur de café - ou kafé, j'avoue que je trouvais pas la différence au parfum - et de pain chaud aussi. Je me risquais à ouvrir un œil seulement, le nez enfoui dans un coussin que j'étais allée chercher par réflexe lorsque Cid était parti, puis je me redressais doucement en le regardant alors qu'il me proposait le petit déjeuner
«Il est quelle heure?» - je me risquais à regarder l'horloge... neuf heures. Pas trop tôt, pas trop tard... je me redressais en me frottant les yeux, je devais avoir de belles cernes tiens

«J'ai presque pas dormi de la nuit... j'angoissais trop...» - je suppose que j'aurais pu le réveiller afin de trouver un autre moyen de me détendre, mais j'avais pas eu envie de l'embêter avec ça. C'était déjà énorme tout ce qu'il faisait pour moi, m'accompagner partout comme ça, mon passé, Zéphyr... heureusement que je lui avais présenté Paul pour son vaisseau, sinon pour sûr que toutes nos aventures tourneraient autour de moi. Je bâillais longuement avant de m'approcher pour déposer un baiser furtif sur ses lèvres

«Merci pour le petit déjeuner...» - je me levais en essayant de me démêler maladroitement des couvertures dans lesquelles je m'étais enroulée comme un saucisson puis j'allais vers la petite table pour manger un morceau, les viennoiseries sentaient bon, rien à voir avec Héra cependant, mais au final, c'était très bon quand même!

J'étais pâle, peut-être même un poil verdâtre par l'angoisse qui recommençait à me prendre aux tripes. Plus je me réveillais et moins j'avais faim, mais je me forçais à manger quand même! C'était tellement stupide
«C'est bête... ce type que j'ai détesté pendant si longtemps... il voulait juste me réconcilier avec ma mère, arranger les choses, que je n'ai plus à fuir. Mais moi j'ai cru qu'il avait juste voulu se débarrasser de moi. C'est con.» - je regardais alors Cid, s'il y avait bien quelqu'un qui pouvait me comprendre, c'était lui. Pendant combien de temps en avait-il voulu à Shera pour cette histoire de réservoir à oxygène? Elle avait gâché son rêve en lui sauvant la vie, il avait mis du temps à accepter ça.

«Qu'est-ce que je vais lui dire... salut Jenkins, désolée de t'avoir détesté tout ce temps?» - je prenais un peu mon temps, mordant dans ma viennoiserie avant de regarder Cid en rougissant un peu - «tu lui as dit quoi, à Shera? Quand... quand tu as su qu'en fait, elle avait eu raison de ne pas te faire décoller la première fois?» - bon, elle ne l'avait pas empêché volontairement, elle était prête à mourir s'il le fallait, c'est Cid qui avait annulé le lancement, mais par sa faute quand même...

Après le petit déjeuner, on était sorti pour prendre l'air. On était allé voir Paul qui nous avait confirmé le rendez-vous pour le déjeuner finalement! Il avait trouvé ça plus pratique de discuter autour d'un restaurant. Et comme ça, Cid et lui pourraient être présents, et c'était un endroit très tranquille où on aurait une table sans oreilles indiscrètes...
«Me donner rendez-vous dans un restaurant avec lui... t'as pas peur que je lui jette un verre à la figure?»
«Ça serait drôle tiens!» - dit Paul d'un ton amusé - «ah Cid! J'ai réussi à trouver un moyen de caler ton moteur à vapeur! Regarde, en faisant un couplage ici, y'a moyen de mettre les deux moteurs côte à côte, ce qui fait que l'un peut-être le secours de l'autre sans problème!»

il lui montra les plans, la capacité du moteur normal qui permettait justement de recharger sans problème le moteur à vapeur et ainsi assurer le vol en toutes circonstances était bien trouvé! il avait calculé une durée de vol de plusieurs heures avec le moteur à vapeur, mais avec une vitesse plus réduite! Pas de quoi faire le tour du monde, mais traverser un pays sans problème! C'était cool!

«Ça commence à prendre forme»
«Oui... niveau moteur, on a presque toutes les pièces. Il faudra encore acheter des trucs, notamment pour le confort! Si vous voulez avoir des couchettes pour vous reposer, puisqu'on peut facilement mettre un pilote automatique...» - et puis utiliser le vaisseau comme hôtel si on doit aller dans un trou perdu

«On voudrait aller visiter un peu Centra, tu crois qu'on aurait le temps ce matin?»
«Hum.. je peux vous prêter un petit vaisseau, mais pour être rentré avant midi, ça va être tendu. Allez-y plutôt cet après-midi?» - oui, il valait probablement mieux. Au final, on allait donc passer la matinée avec Paul à continuer à bricoler sur le vaisseau, moi j'avais pris une tablette et je regardais si on ne pouvait pas faire quelques achats en ligne. Après tout, au-delà des pièces de récupération, autant prendre du neuf aussi. Je regardais surtout les trucs de confort puisque je préférais laisser la partie technique à Cid. Ensuite, on irait se reprendre une douche et s'habiller pour le restaurant... j'avais à nouveau envie de vomir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 27 Déc - 15:38

Malheureusement, il n'était pas le genre de génie dans les dessins animé pour môme ou d'un claquement de doigts, il rend la vie meilleur et ôte les soucis rencontré ici et là dans la vie. Mais apporter le petit déjeuné pour que la belle au bois dormant se réveille en douceur, ça restait dans ses cordes. Naturellement, la pauvre avait que très peu dormi mais avec ce qu'elle devait affronter, ce n'était pas étonnant au final que le sommeil ai du mal a arrivée. N'importe qui à sa place n'irait pas s'allonger dans un lit pour que dix secondes plus tard, il puisse ronfler en toute sérénité. Elle mangeait peu à peu mais elle mangeait quand même mais quand elle fit face à son gros souci de la journée, elle demanda conseil auprès de l'aviateur qui avait quand même vécu une situation similaire.

« Hum... » Dit-il en grimaçant, c'est pas le genre de chose qu'on aborde avec un grand sourire rayonnant après tout. « Désolé pour toi, mais y a pas de formule magique toute prête pour ce genre de choses. Puis tu me connais, je suis pas du genre à avoir un beau discours qui vient tout seul. »

Il ne faisait pas partie de ce genre de personne qui trouvait la bonne réponse en un battement de cils. Pour ce qui est de la colère par contre, il sait très bien l'évacuer mais voilà, chacun ses points forts et ses points faibles.

« J'ai souvent tourné autour du pot, j'ai quand même dit ce que j'avais à dire en excuse mais... Sûr que je sais ce que c'est que de détester quelqu'un du matin au soir et soudainement, se retrouver con. Et encore, toi, ta pas dû te réveiller chaque matin à ses côtés et te coucher à ses côtés. »

Mouais, là on parlait de son père mais bon, l'image restait la même, se lever et le croiser le matin, idem le soir. C'était pas le moment de divaguer.

« Enfin. Sur le coup, maintenant, tu sais pas à quoi t'attendre mais ça viendra, pas de soucis dessus. T'auras pas les meilleurs mots à sortir sûrement mais il comprendra, et toi aussi. »

Ouais, ça va sortir d'une façon mais Cixi va réussir à dire ce qu'elle avait sur le cœur, plus ou moins. Après elle a accepté les excuses du côté de Cid, ils se sont séparé en étant d'accord mais dans un autre univers, qui sait, ça aurait pu reprendre à zéro leur histoire ? Elle avait si bien débuté après tout mais bon, là n'était pas la question. En allant voir Paul ensuite, le rendez-vous était fixé au déjeuné, la note ne risque pas d'être salée, Cixi risque pas d'avoir grand appétit et Jenkins non plus. Il y a que lui et Paul qui risquent de vraiment commander. Mais passons. Paul avait même trouvé une solution pour le moteur à vapeur, une bonne idée même s'il faudrait prévoir quelque chose pour ne pas trop les coller ? On ne sait jamais si le moteur principal prend feu, mieux vaut faire en sorte que le moteur de secours tienne le plus longtemps possible. Mais ce ne sont que des détails.

Partageant ensemble les avancés du vaisseau, tout le monde se plaisait à le voir prendre peu à peu une vraie forme, bientôt, il aura de la gueule le Song of the Wind ! Mais pour ce qui était de la déco, oui, il pouvait laisser ça à Cixi, tant qu'elle ne lui colle pas un intérieur rose bonbon couvert de chaton, ça ira. Puis soyons franc, elle serait plus à l'aise côté déco que côté mécanique, ce n'est pas pour être sexiste mais plutôt réaliste. Pour Centra, comme le conseillait Paul, autant attendre cette après-midi, il n'y avait pas le feu au lac après tout. Le reste de la matinée passait calmement, Cid enchaînait les clopes à chaque pause loin du vaisseau avant d'y retourner, armée d'une nouvelle clé, d'un nouvel outil. À l’extérieur, il ne changeait pas trop de gueule mais dedans, c'était autre chose. Quand fut l'heure de se préparer, il allait prendre sa douche après Cixi, restant sensiblement le même sauf que ses vêtements n'étaient pas tachés de trace de mécanique. Une fois sorti, il s'assurait qu'elle allait bien, c'était surtout elle la plus tendue aujourd’hui.

« Tout va bien ? Faut pas te faire de soucis, laisse parler ton cœur, laisse parler ton cerveau, même si ce que tu dis est pas clair ou un peu en désordre, il comprendra. »

Avant de partir, il prit Cixi dans ses bras un instant pour la rassurer comme il pouvait puis il quitta la chambre avec elle, se dirigeant vers le restaurant. Une clope à la bouche, il cherchait une bonne façon de la soulager, de l’apaiser mais c'était plus facile à dire qu'à faire. Ce ne fut qu'une fois devant le bâtiment du restaurant que le plus dur était à venir, franchir les derniers mètres qui la séparent de lui. Écrasant son mégot avant de le jeter dans une poubelle, il prit une grande inspiration avant de taper dans ses mains.

« Bon ! On a bousillé des tas de trucs avant aujourd’hui alors c'est pas un type qui va nous faire peur quand même ! Allez, après ça, tu te sentiras mieux, un peu de courage ! »

Il ne la poussait pas, il tentait juste de l'encourager comme il pouvait. Une fois qu'ils auront quitté cet endroit, elle sera sûrement bien plus souriante, plus légère, bref, ça ne sera que positif normalement. C'était à elle de démarrer la marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 23
HP : 4500/4500
MP : 129/129
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Ven 29 Déc - 10:59

Mal dormi, l'estomac noué, j'avais du mal à avaler quoi que ce soit. J'étais pâle, un peu verte même, et j'arrêtais pas de me demander ce que j'allais faire, ce que j'allais dire... je m'étais finalement tournée vers Cid, cherchant une réponse à mes angoisses, même si je savais au fond que la situation n'était pas tout à fait la même... je fronçais un peu du nez lorsqu'il parla de se réveiller tous les matins aux côtés de Shera, en soit, je le savais hein? Juste que c'est toujours un peu... groumph! de se rappeler que son mec avait été dans le lit d'une autre avant. Je sais, l'hôpital qui se fout de la charité mais passons!

Je prenais une profonde inspiration, au final, ça ne m'avait pas tant aidé, et on allait plutôt voir Paul pour se changer les idées. Cid et lui bricolaient le moteur, l'aviateur avait suggéré de faire attention avec le deuxième moteur à ne pas le mettre trop proche, Paul pensait qu'en le protégeant bien, ça pouvait changer la donne, mais ils supposèrent que si un choc violent pouvait flinguer un moteur, il pourrait logiquement flinguer l'autre s'il était à côté. Ils se lancèrent donc dans de nouveaux plans avec des câbles et tuyaux à tout va pour permettre l'échange entre les moteurs, jusqu'à finalement décider de séparer les deux moteurs en deux! Un moteur de chaque sous chaque aile, ça permettait d'avoir pratiquement trois moteurs de secours au final puisque si un était flingué sous une aile, les deux autres pouvaient prendre le relais de l'autre, au moins, ça nous laissait le temps de nous poser en cas de problème.

Moi, j'avais une tablette et je regardais les équipements intérieurs. Au fond, je ne me souciais pas vraiment de la "déco", les couleurs tout ça, je prenais pratiquement tout dans les tons gris, ou marron si c'était du cuir. Je ne cherchais pas du joli mais du fonctionnel. Un fauteuil de pilotage confortable et pratique pour pouvoir y passer des heures sans avoir mal partout, j'avais aussi trouvé un système de couchette double, ça faisait comme un grand lit mais ça pouvait se replier pour prendre très peu de place!

Cixi_EstharBref... j'avais essayé de penser à autre chose comme je pouvais, jusqu'à ce qu'il soit l'heure d'aller déjeuner. Paul me donna l'adresse du restaurant, nous on retournait à l'hôtel pour prendre une douche et se changer. J'avais enfilé pas moins de trois tenues différentes avant de me décider à prendre une tenue un peu classe quand même, une chemise blanche, une veste style tailleur avec un pantalon noir. Je laissais mes cheveux lâchés, puis je finissais par sortir de la salle de bain, une main sur le ventre

«Désolée... j'ai mis du temps, mais je savais vraiment pas quoi me mettre...» - j'écartais doucement les bras pour regarder Cid l'air angoissé quand même - «t'en penses quoi? Je me dis que c'est bien pour un restaurant, et ça fait pas trop chic non plus... on pourrait presque croire que je travaille dans un bureau.» - et ça pourra ressembler davantage à un repas d'affaire si jamais un journaliste est dans le coin.

J'attendais son avis, puis je sortais mon téléphone dans lequel j'avais enregistré l'adresse du restaurant
«Zut, je nous ai mis en retard du coup... faut y aller.» - on se dépêchait de sortir et on prenait un transporteur pour rejoindre la zone des restaurants, il nous fallut quelques minutes et demander notre chemin aussi pour nous assurer de trouver le bon - sérieux, tout se ressemblait ici! - et sur le coup, je me demandais si on ne s'était pas trompés...

Le restaurant était plus ou moins vide, mais en fait, il fallait aller à l'étage, le rez-de-chaussée était réservé aux petites consommations, pour un bar ou juste pour grignoter rapidement. Un panneau nous indiquait où aller - sérieux, il faudrait vraiment qu'ils mettent des serveurs! - et on montait pour voir qu'il y avait déjà un peu plus de monde, mais les tables étaient très espacées, ce qui laissait chacun avec une certaine intimité.

Paul s'était levé et me faisait de grands signes, j'attrapais la main de Cid et je la serrais un peu fort, angoissée avant de finalement m'approcher.

JenkinsSource: Kavainby Peachplums
=========================
Il était là. Toujours aussi beau qu'avant! Peut-être plus en fait, ça me faisait tellement bizarre d'imaginer qu'il puisse être mon père...

«Bonjour, Cixi... tu as bien changé depuis la dernière fois que je t'ai vue.»
«Salut Jen... Bonjour Stephen...»
«Tu peux continuer à m'appeler Jenkins, ça ne m'a jamais dérangé. Et vous devez être le célèbre Cid Highwind je suppose?» - dit-il en tendant la main à Cid, je les laissais faire les présentations, Paul s'était mis à côté de son frère pour que Cid et moi soyons en face. Je me mettais donc devant mon père.

Un serveur arriva et demanda si l'on voulait boire, Paul prit un demi, Jenkins un whisky, moi je préférais un verre de vin... puis la commande de Cid et le serveur partit en nous laissant juste les cartes. J'avais ramené mes mains entre mes genoux, j'aurais pu me ronger les ongles si j'avais pu, mais Jenkins avait toujours eu ce don pour me calmer

«Je ne vais pas te manger. Tu n'es pas obligée de parler de sujets qui fâchent. On va commencer doucement. D'abord, j'aimerais savoir comment tu vas. En dehors de ta nervosité à l'idée de me revoir, et aussi... comment vous vous êtes rencontrés?»
J'avais une légère nausée, mais au final, je me disais que parler d'autre chose était une bonne idée

«Dans l'ensemble, ça va... comme tu t'en doutes un peu, avec la fusion des mondes, tout ça... ça a été un peu dur. J'ai perdu Zéphyr et...»
«Et tu t'es sentie seule.» - j'approuvais d'un signe de tête. Le serveur revenait avec nos boissons, j'attendais qu'il reparte pour continuer
«Et puis ma mère a voulu me faire enlever le tatouage, on est venues ici et j'ai pu en profiter pour m'échapper. C'est dans ma fuite que j'ai rencontré Cid, vers Trabia.»
«Et ton tatouage? Tu l'as toujours?»
«Oui, bien sûr... et toi?» - il pouffa de rire avant de débouter un peu sa chemise pour laisser apparaître la crinière du lion sur son pectoral gauche... ça me fit sourire aussi
«Faut pas effacer des erreurs! Faut vivre avec...» - mon regard s'assombrit un peu et je finissais par lever les yeux vers lui
«Tu vis comment... de m'avoir renvoyée là bas?» - il eut un sourire triste, j'essayais de rattraper le coup - «je sais que... enfin je veux bien croire que tu pensais bien faire.... mais tu t'es foiré quand même.»
«Il ne se passe pas un jour sans que je regrette. Pour ça que j'ai mis toute ma carrière dans ma lutte contre ta mère. Et je compte bien gagner.»

Il avait un regard des plus déterminés, je ne le reconnaissais pas du coup. Il n'avait jamais été d'une grande ambition, enfin du moins, il ne me l'avait jamais dit. Je savais qu'il n'était pas heureux d'être qu'un simple soldat, mais je m'attendais à ce qu'il veuille juste prendre "un peu" de galon, pas devenir président.

«J'ai... j'ai vu que tu étais plutôt bien placé dans les sondages...»
«On est au coude à coude avec Leroy. Je ne m'inquiète pas trop pour Caraway, mais elle est redoutable. Mais ne parlons pas politique... Paul m'a dit que vous vous construisiez un vaisseau? Avec des technologies de plusieurs mondes? Ça doit être passionnant!»

Il s'était tourné vers Cid du coup, oui... petite pause dans la conversation, c'était mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Ven 29 Déc - 15:19

Comment calmer Cixi ? Il se doutait bien qu'elle devait être nerveuse et qu'elle ne pensait qu'à ça mais hélas, il n'avait pas grand-chose à rajouter pour la rassurer. Il aimerait trouver les bons mots, la bonne solution mais malheureusement, ça ne tombait pas du ciel en priant très fort. Le temps passait doucement jusqu'à arrivée au rendez-vous. Qu'elle ai un peu de retard, ce n'était rien, Jenkins devait avoir libéré un peu de temps pour bavarder avec son frère, ce n'est pas comme si dans une demi-heure, il devait être dans le prochain vaisseau en direction de Deling City ou autre. Cid redoutait aussi ce rendez-vous, plus ou moins pour les mêmes raisons que Cixi, sauf que lui se demandait si la situation ne serait pas tendue, est-ce qu'ils sauront quoi se dire, est-ce qu'ils vont éviter le sujet ou au contraire commencé directement sur ça ? Difficile à dire, ce serait étonnant qu'ils parlent de ce fameux sujet juste après s'être saluer.

Arrivant enfin au rendez-vous, Paul était déjà là avec son frangin, il se décalait pour les laisser ensemble. Une fois arrivé, ce fut l'occasion pour Cid de sentir de nouveau sa main car Cixi n'avait pas de gros muscles mais le stresse lui donnait une sacrée poigne ! Cid en fit de même, saluant Jenkins en lui serrant la main avant que ne commence enfin ses retrouvailles.

« Ouais, c'est bien moi. »

Pas la peine de faire des ronds de chapeau, ce type était peut-être le futur président de Deling City mais ça ne semblait pas être un prout-prout qui prend son repas avec trente-six fourchettes, couteaux et cuillères différentes. Restons simple. Essayant de détendre l'atmosphère, il demanda de ses nouvelles puis leur rencontre, sur ça, il la laissait gérer, ce n'était pas bien compliqué à répondre, au pire, il rectifiera le tir. Lui aussi commanda un whisky avec quelques glaçons. Elle continua de raconter son histoire, évoquant même un tatouage commun, sauf que pour lui, c'était sur son torse, mine de rien, le Jenkins il avait de bonne phrases à sortir. Après un court moment, Jenkins s'intéressa enfin à Cid, venant évoqué leur vaisseau. Avec Paul comme frangin, c'est normal qu'il en sache un peu à ce sujet.

« Ouais, on a réussi à choper une carcasse de vaisseau dans un désert sur Spira puis on l'a apporté ici. Paul nous a bien aider mais petit à petit, ça prend de la gueule, je dirais ! »

Oh oui, il ne faut pas demander à ce que Cid soit distingué, surtout sur le langage, là-dessus, on ne le changera pas ! Il peut faire un effort mais ça ne durera pas longtemps.

« Faut dire qu'on doit se creuser un peu la tête pour savoir comment coupler la technologie d'ailleurs avec ce que moi ou Paul on connaît déjà. Même si la technologie de Dol et Gaïa à des similitudes, sur certains points, c'est absolument pas la même chose ! »

Si on lançait Cid dans cette voie, il pouvait parler des heures ! Mais plutôt que parler de lui, il renvoyait aussi la balle vers Jenkins car il ne savait pas si ce dernier avait la même passion que lui mais ça l'étonnerais. Quoique ?

« Et vous alors, Cixi m'a dit que vous aviez une carrière militaire mais franchement, y a pas vraiment de guerre sur Dol ? Je veux dire, sauf quand une sorcière se sent un peu mégalo sur les bords ! »

Esthar avait des Borgs, en dehors de ça... Ce n'était pas comme si Dol vivait en se pointant des armes les uns sur les autres. Même sur Gaïa, Wutai avait ses guerriers, la ShinRa, son armée qui serait à forcer les gens à dire oui pour implanter des réacteurs ici et là, mis à part ça, il n'y avait pas vraiment d'armée. En gros, la ShinRa était un peu une armée qui touchait à tout ce qui pouvait leur faire gagner du fric. Délaissant le programme spatial pour pomper l'énergie d'une planète, tu parles d'un but !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 23
HP : 4500/4500
MP : 129/129
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Sam 30 Déc - 19:43

JenkinsSource: Kavainby Peachplums
=========================
Prenant une gorgée de vin, j'avais baissé les yeux pour laisser Cid discuter un peu avec Jenkins. Paul avait tendu la main pour la poser sur la mienne en essayant de me réconforter pendant la conversation, je lui souriais timidement, même si je me sentais encore un peu fébrile.

Au final, ça me faisait du bien que Cid parle, j'aimais bien sa voix, et parfois je fermais les yeux juste pour l'écouter. Peu m'importait ses jurons et son franc parler, ça ne m'avait jamais dérangé, et ça ne dérangeait pas Jenkins non plus. De là, la conversation revint vers lui et sa carrière militaire, le soldat eut un sourire amusé
«En soit, vous n'avez pas tort. L'armée se résume davantage à protéger les villes contre les monstres pour le moment. Malheureusement, Galbadia a toujours été dirigé par quelqu'un jaloux d'Esthar et sa technologie, et a toujours soigneusement tenu à maintenir une armée solide et efficace en préparation d'une guerre. C'est d'autant plus vrai aujourd'hui qu'on a des ennemis qui peuvent venir d'autres mondes! Comme lorsque ce Kuja a attaqué Deling City.»
«Oui enfin, si j'en crois ce que les journaux ont dit, vous l'avez laissé filer ce jour là...»
«Oui. On a joué sur la sécurité en priorité de la ville, le maintenir dehors à tout prix. Ça nous a cependant montré qu'on s'endormait sur nos lauriers avec cette stupide rivalité entre Esthar et Galbadia, et qu'il y avait de vrais ennemis dehors. Je compte bien sur la solidarité entre les mondes pour arranger les choses, et non se méfier. Les ennemis sont des individus, pas des nations.»

Je souriais doucement, il avait toujours été cet idéaliste un peu loufoque au fond. Il ressemblait beaucoup à Laguna Loire sur certains points, mais il avait tout de même la tête sur les épaules. Il se tourna de nouveau vers Cid
«Le principe d'une bonne armée n'est pas de pouvoir lutter contre n'importe quel ennemi, c'est surtout d'y être préparé. Avec les nouvelles chimères de Spira, et quand on voit ce qu'Anima a pu faire à Junon, on doit plus que jamais travailler sur la défense de nos villes. Nos armées ne luttent pas que contre des hommes à présent, ni contre des armes, mais contre des entités puissantes... d'ailleurs, je suppose que vous avez remarqué que cet Anima était différent de tout ce qu'on a pu voir jusqu'à présent?»

Cette fois, il planta son regard de saphir vers moi, je haussais d'un sourcil, sans trop comprendre
«Comment ça?»
«Tu n'as jamais vu comment fonctionnent ces... chimères fabriquées? On a fait des recherches auprès de quelques rares invokeurs qui ont pu en avoir une, Ifrit, ce sont finalement des gemmes plus puissantes que la normale qui manifestent leur pouvoir via l'apparence d'Ifrit, mais au final, elles n'ont rien d'exceptionnel... et il n'y a pas ce sceau étrange tel qu'il est apparu quand Anima a été invoqué...»

Ce sceau, ça me faisait un peu penser à ce que j'avais vu dans la vision d'Alexandre, quand j'avais appelé Zephyr...
«Oui, ce sceau était... particulier.»
«Je pense que les vraies chimères existent toujours. Pas celles dont on parle et qui gardent les cristaux, comme Alexandre qui protégerait la Reine d'Alexandrie, mais d'autres encore, et... je suis sûr que Zephyr doit être quelque part.»

J'approuvais d'un signe de tête, je l'avais vu dans ma vision, je savais donc que oui, il était bien quelque part
«On a eu... on a eu des indices, oui. Sur la possibilité de le retrouver.»
«C'est vrai??? C'est génial!» - il avait l'air vraiment content, je souriais en hochant de la tête
«Oui... on va essayer d'aller voir cet après-midi, pour un début de piste.»
«J'espère que ça ira pour toi... je sais combien sa perte a du être dure pour toi.»
«D'autant que c'est arrivé sensiblement au moment où je pensais que tu m'avais trahie...»

Son regard s'assombrit, je prenais une profonde inspiration, le serveur arrivait pour prendre nos commandes, mais on n'avait même pas regardé les cartes! Jenkins le renvoya quelques secondes, et je levais les yeux vers lui
«Je suis désolée... j'aurais du te faire confiance, j'aurais du croire en toi, que tu ne m'aurais pas... je suis désolée de t'avoir autant détesté.»
Il sourit alors, et se risqua à faire comme Paul un peu plus tôt, posant sa main sur la mienne dans un geste réconfortant
«Je suis désolé aussi. J'aurais du te dire qui j'étais. J'étais tenu par un stupide contrat, mais j'aurais du te faire confiance aussi. Il suffisait juste que tu ne dises pas à ta mère que tu étais au courant, je pense que ça aurait évité bien des maux.»

Je sentais les larmes me monter aux yeux, même si Paul me l'avait dit, ce n'était pas la même chose que de l'entendre de sa bouche. Je serrais les dents et je baissais la tête, il se tourna vers Cid pour qu'il me prenne dans ses bras, pendant ce temps, il sortit la carte et commanda pour nous, pour ne pas s'embêter, quatre menus du jour et basta! Il se leva pour aller voir le serveur histoire de me laisser pleurer quelques secondes tranquilles, Paul se leva aussi pour nous laisser seuls, moi je m'accrochais à Cid, je me sentais tellement bête...

Il me fallut quelques secondes encore pour me calmer, je ne sais pas trop ce qui m'avait pris, c'était comme si j'avais lâché une énorme pression d'un coup...
«Pardon je... ça va mieux...» - Jenkins et Paul étaient toujours au bar et guettaient le moment où je leur ferais signe de revenir, je levais les yeux vers Cid, l'air un peu honteuse

«Je suis pitoyable non?» - j'avais besoin de lui là... j'avais besoin de son soutien, de ses mots francs et sans détours, de la simple vérité entourée de quelques jurons bien placés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4750/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mar 2 Jan - 15:35

C'était le grand moment, les retrouvailles, mais évidemment, tout n'allait pas passer comme une lettre à la poste, tout d'abord, les banalités du moment sans trop s’éloigner du sujet sans pour autant mettre les pieds dans le plat. Donc lui parlait de vaisseau et Cid lui renvoyait la question en parlant de cette armée ? Une armée bonne à défendre les villes des monstres mais c'est déjà pas mal. Après, en ce moment avec les dingues qui étaient dans le coin, une bonne armée pouvait être pas plus mal, on ne sait jamais. Même s'il y avait une pseudo-guerre entre eux et Esthar pour savoir qui avait la plus grosse – armée – il n'y avait pas de réel conflit. Même évoqué ce Kuja qui avait fait son show près de Deling City, Cid était assez d'accord, priorité aux civils. Après, si le bougre est blessé et cherche à fuir, faut quand même pas le lâcher pour lui faire regretter de s'être frotté à eux mais là n'était pas la question.

Passant des armées aux chimères en évoquant ce que ce type aux drôles de cheveux avait invoqué à Junon, c'est sûr que sur les images qu'ils ont vu, c'était quand même un poil étrange. Pour Cid, il ne savait pas trop car même si lui aussi pensait au Bahamut qu'il a vu avant de mourir dans la vision, il était apparu au loin pour lui foncer dessus, il n'avait pas vu la personne qui l'avait invoqué donc sceau, pas sceau, gemme ou matéria, il n'avait aucune idée de ce qui avait été lancé au moment de son invocation. Que les chimères soient encore là ou non, qu'importe pour lui, il espérait juste que ce soit vrai pour Zephyr avait que Cixi retrouve le sourire. Lui, il avait bien usé des matérias à l'époque d'Avalanche, que ce soit Bahamut, Ramuh, Titan et compagnie mais il n'avait pas vraiment tissé un lien spécial avec eux, comme ça semblait être le cas pour elle. D'autant plus qu'avec sa vision, il n'était pas pressé de revoir Bahamut de si tôt.

Si tout ça commençait à être plutôt cool, les indices, tout ça, le fait que Jenkins relance l'abandon... Certes, ils étaient là pour parler de tout cela mais Cid ne savait pas trop comment se mettre avec tout ça, comme Paul. Il voulait prendre la défense de Cixi mais ne voulait pas non plus envoyer chier les arguments de Jenkins. Il ne voulait pas non plus prendre sa défense et laissé Cixi seule dans ses propos, c'était assez délicat. Alors contrairement à d'habitude, il ferme sa gueule et tente d'aider, si possible. Quand Cixi commençait à avoir des remords sur ce qu'elle avait vécu avec lui, l'aviateur passait sa main sur son épaule, un petit commentaire lâcher pour lui faire du bien, avec de la chance.

« Tu pouvais pas savoir... »

Que dire de plus ? Il ne pouvait pas vraiment prendre leur défense en même temps, Jenkins avait ce stupide contrat même si à sa place, Cid aurait envoyé chier le monde entier pour dire la vérité et Cixi était jeune et... un peu amoureuse, non ? C'est glauque de dire ça maintenant qu'ils savaient que Jenkins était son père mais c'était un peu ça, non ? Mais pour le moment, Cixi était à bout et les deux frangins allaient rapidement boire un verre au bar, bien entendus pour les laisser seuls, il était pas con le Cid. Il tendait ses bras en gardant Cixi contre lui, ne sachant pas trop quoi dire pour le moment ? Mais bon, il était là et déjà, ça devait l'aider un peu. Quand elle allait enfin mieux, il lui souriait en passant sa main sur sa tête alors qu'elle se trouvait pitoyable, la bonne blague.

« Mais non, dis pas de connerie ! Je préfère une nana qui a des remords et un cœur qu'une connasse qui dit ok, tout est oublié, on passe à la suite. T'es humaine, c'est normal de ressentir ce genre de truc. Puis t'étais une gamine donc pourquoi ce serait grave ? Quel gosse a pas de connerie dans sa vie ? »

Certes, son cas était spécial mais il ne faut pas oublier une chose, il y avait pire que ce que Cixi avait vécu, malheureusement.

« T'es pas pitoyable, ok ? Tu es comme tu es, et... bah c'est pour ça que t'es ma nana. Car t'es naturel. »

Mouais, c'est sûr que sur le côté déclaration il a jamais été aussi doué avec ça qu'avec une lance entre les mains mais tout le monde avait ses points forts et ses points faibles.

« Ta évacué le plus gros, maintenant, tout ce qui pourra se dire, ce sera moins... hum.. Impactant ? Te fait pas chier avec tout ça, on prendra le temps qu'il faudra mais le but, c'est qu'en quittant cet endroit, tu te sentes bien. Allez ma poule, respire un grand coup et souris ! Ça ira que mieux après ! »

Lui, il en fit autant en lui souriant à pleine dent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un rendez-vous avec la technologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent d'Esthar :: Esthar-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives