Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Un rendez-vous avec la technologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Un rendez-vous avec la technologie   Lun 23 Mar - 19:08

Linoa et Lyte viennent d'atterrir depuis ce couloir aérien.

La découverte d'Esthar était grandiose rien qu'à l’atterrissage de l'aéronef sur l'aérodrome. Les vaisseaux étaient nombreux, certains de Dol et d'autres de tout Héméra. Le matériau de construction était vraiment sidérant, je n'avais jamais rien vu de tel, auparavant, entre le plastique et le verre. Tout était teinté en rose, en bleu, en rouge. Ruka ne manquait pas quant au côté futuriste de l'endroit et je n'avais jamais vraiment vu d'images ou de photos du lieu qui était resté longtemps secret.

Linoa s'était changé alors que je vérifiais que les manoeuvres pour rejoindre la terre ferme ne foirait pas. Elle était méconnaissable, ses cheveux avaient été glissés sous une sorte de chapeau béret, j'avais un peu de mal à voir, je n'allais pas non plus lui demander de défiler. En guise de vêtements, il s'agissait d'une longue robe complétement couverte (à moins que ce ne soit un uniforme ?), de couleur sombre et striée au niveau des manches. Linoa avait gardé une ceinture pour souligner la taille, ça aurait fait prêtre de Yevon sinon et conservé ses bonnes vieilles chaussures montantes noires. Même les lunettes de vue la changeait, mais Lyte n'était pas là pour l'examiner dans son style ou autre. L'effet de dépaysement était là et elle ne serait pas reconnue, c'était le principal.

"Nickel, c'est classe ! Allons-y !"

Certaines auraient même dit que tout était magnifaïque, ma chérie ! Après tout, tous les codes vestimentaires étaient respectés et la morphologie en T de... je m'égare, désolé...

On descendait la pente qui redonnait sur l'artère principal, ça ressemblait un peu à la BGU car il semblait y avoir une artère principale circulaire qui desservait toute la ville. En réalité, cela était un peu plus complexe et avait plus une allure de bretzel d'après les vues aériennes, mais le principe était le même. Pas d'escalier non plus, soit des ascenseurs, soit des pentes, accessible à tous !

"J'imagine que tu connais le chemin, ne t'inquiètes pas, je serais sur mes gardes... et sur les tiennes ! C'est mon rôle, non ? "

Même si je suivais Linoa qui commençait à bien connaître la ville, le repérage aurait été facile, un panneau nous indiquait que le palais était sur notre gauche et le laboratoire sur notre droite, et qu'en continuant dans cette même direction, on tomberait sur le centre commercial de cette ville qui à la réputation d'être ö combien hétéroclyte ! Même si j'avais un peu de mal à ce mot qui voulait parfois tout et rien dire...

"Il est vraiment si spécial ce docteur ? Tu lui fais suffisamment confiance ? "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 26 Mar - 20:55

LinoaAtterrissage contrôlé, tout semblait s'être bien déroulé et une fois changée, je ressortais des vestiaires improvisés. Lyte attendait. Il avait pu découvrir l'immensité de la ville, ses couleurs et... oh! Tout ce qui faisait que la première fois qu'on y met les pieds on est abasourdi par ce qu'on y voit. Et encore... il n'avait pas essayé les métro-tubes et autres ascenseurs. Le plus impressionnant était celui du palais présidentiel.

Lyte me toisa un moment à mon arrivée dans la cabine et semblait plutôt satisfait. « Je t'avais dit. Pas mal, hein? » J'enfonçais bien la casquette sur ma tête et tirais sur les longues manches de ma robe. Les 'stries' étaient en fait les bandes qui permettaient de fixer mon arme, mais cela passerait sans doute plus inaperçu si elles étaient présentes sur les deux côtés. On sortait de l'appareil et de l'aérodrome. Si Lyte était impressionné par le paysage urbain, il se gardait bien de le montrer. « Ton rôle? » Je m'immobilisais et le regardais en lui barrant la route, les mains sur mes hanches et tapant du pied sur le sol vitrifié.

« Je croyais qu'on devait passer pour des touristes X et Y jusqu'à ce que tout ça soit réglé? Alors ton rôle est d'être juste toi. Sans protocole ou quoi que se soit du genre, non? » Je lui faisais une grimace... ce n'était pas un reproche, enfin presque pas! Je l'entrainais d'abord vers le laboratoire avant de me rappeler qu'il valait surement mieux qu'on y passe le lendemain. La journée était que trop entamée pour qu'on se risque à être coincés avec le professeur jusqu'à demain sans même pouvoir dormir! Enfin, Lyte peut-être pas, mais moi ça risquait bien de m'arriver. Non, non. Lyte se demandait s'il était vraiment spécial et je riais. « Tu n'imagines même pas combien il est spécial! Mais tu comprendra bien assez tôt, crois moi... »

Et quand à la question de la confiance... il faisait bien de la poser. « Oui, j'ai du venir le voir à de très nombreuses reprises depuis la fusion. Et quand j'ai eu tous mes problèmes, il nous a aidé. Il n'y a pas meilleur spécialiste dans le domaine sur Dol, alors est-ce qu'on a vraiment le choix? En tous cas, on verra ça demain, ok? » J'aurai très bien pu ajouter un moqueur « obéis soldat! » mais ça serait mal venu, surtout après ce que j'avais dit.

« Allez! On ne pense pas à demain, et ce soir on s'amuse. Qu'est-ce que tu veux faire? Un Karaoké? Cinéma? Allez, on y va. On va quand même pas rester plantés là alors qu'on est à Esthar. » Je lui montrais le métro-tube du doigt pour qu'on le prenne. Une fois sur le siège, il fallait décider d'une destination. Je laissais Lyte faire, même si j'avais mon droit de véto!

Une fois en route je réfléchissais et lui proposais autre chose, à tout sauf hasard. Une chose à laquelle j'avais pensé, mais qui n'était pas vraiment mon option préférée. « Ah mais peut-être que tu préfères visiter des endroits glauques? J'ai ce qu'il te faut si c'est le cas... Je crois bien que Lunatic Pandora est toujours dans le coin. J'ai pas très envie d'y retourner, mais tu sais quoi? Quand j'ai lu pour la première fois l'énigme, j'ai tout de suite pensé à cet espèce de gros frigo. »
Revenir en haut Aller en bas
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Ven 27 Mar - 11:51

Linoa venait de me faire un pseudo sermon sur le fait que je n'ai pas de rôle à tenir mais honnêtement Linoa, tu ne penses pas qu'il faille un peu veiller sur toi ? Si tu me dis que la dernière fois, tu t'es fait détrousser, et qu'une sorcière est à ta poursuite, c'est qu'il te faut quelqu'un pour t'épauler, non ? Alors qu'en fait, je répondais qu'un maigre.

"Hmm, Hmm..." d'un léger hochement de tête. 

La fin de journée apportait une lumière assez étrange sur la ville, comme si le soleil était plus foncé que dans une autre région de Dol. Une sorte d'ambiance incendie qui orangeait un peu tout le décor. Peut être la réverbaration sur les steppes arides ? Ou pas... Allez savoir... En tout cas, hormis l'ambiance spécial, le docteur Geyser semblait l'être aussi. Et il ne pratiquait pas le tiers payant ?? Un véritable scandale. Mais je ne m'occupais de la partie logistique. D'ailleurs, c'était à ça que servait un responsable logistique, je ne vois pas comment, quelque part dans le monde, quelqu'un puisse se demander quelles sont les tâches d'un responsable logistique... Ca semble tellement évident ! 

Linoa me tendait une brochure à proximité d'un ascenseur futuriste que nous allions prendre. Une sorte de récapitulatif des activités de la ville, Linoa semblait vouloir s'adonner à un loisir pour profiter et souffler un peu. Il y'avait bien ce sorte de ventilateur géant qui te faisait voler à quelques mètres qui me plaisait bien, le vent toujours en poupe ! Mais Linoa proposait des trucs plus culturels du genre un cinéma ou un karaoké. On voyait bien nos caractères un peu différents. Mais elle me proposa de faire un tour au Lunatic Pandora. 

"Mmh, le Lunatic Pandora, c'est pas le lieu où tu t'es fait capturer par Adel ? Pas certain que ce soit le lieu, le plus passe partout où on pourrait aller... A la rigueur, je pourrais y faire un tour demain pendant ta batterie d'examen, qu'en dis-tu ? Pour ce soir, c'est toi qui vois. Peut être que le Deling24 conseille des trucs sur son site, non ? Moi, j'ai pas trop de préférence...

Menteur que je suis... Mais, je vais me la jouer à la Gippel et dire que je fais...

"... honneur aux dames ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 1 Avr - 5:25

Coubo d'Avril!!


En plein dans la ville futuriste, une drôle de petite lumière apparaît devant Lyte, puis pouf, un mog se matérialise comme par magie juste sous son nez!

«Couboooooo! Voyons voir ce que ça va donner coubo!!»

Le voilà qui tourne sur lui-même en agitant sa drôle de petite baguette, puis BOUM! Il tape sur la tête de Lyte qui voit trente-six chocobos avant que le petit mog ne disparaisse en couinant pleins de petits coubos!

=============================

Lyte a reçu un mauvais sort! Voilà qu'il va avoir des crises de larmes sans raison apparente, à intervalles réguliers jusqu'à la fin de sa journée rp!!

Bon courage à Linoa qui va devoir le réconforter! Razz



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 1 Avr - 7:36

LinoaLyte semblait croire que j'étais la petite princesse à sauver... non, non. Heureusement pour lui, il n'avait pas dit le fond de sa pensée... Juste un « hmm hmm »? Je le regardais du coin de l'œil, il m'avait écoutée au moins?  

J'avais toujours trouvé le la lumière de fin de journée sur Esthar un peu lugubre. Cette question semblait intriguer Lyte, même s'il n'en avait rien dit. « C'est pas mon moment préféré de la journée ici. Quand la dernière Larme Sélénite est tombée, il a fait ce temps pendant plusieurs jours du matin au soir. Je me demande si avec la fusion elle retombera un jour? » Ma question meublait un peu la conversation. Lyte était devenu étrange depuis le tournoi. Enfin peut-être qu'il était justement étrange avant le tournoi, est-ce que c'était le vrai Lyte avec lequel j'étais en ce moment? Je venais de lui dire d'être juste lui, après tout. Donc ce serait le genre de personne à qui il faut tirer la vérité du nez? « Uhm. Uhmm... » que je répétais mais avec une expression différente... un peu, non clairement ironique.

Et puis à quoi il pensait? C'était aussi à moi de voir pour la logistique. Pas question qu'il choisisse où j'allais dormir et ce que j'allais manger! Il n'y avait que les scientifiques à lunettes qui se laissaient ainsi manipuler tant qu'on y mettait la forme... Mais Lyte, alors? Qui était-il? Qu'est-ce qu'il aimait faire? En cette fin de journée, je n'avais pas du tout envie d'aller me faire prendre en otage par le professeur Geyser et au lieu de ça, je voulais faire quelque chose de plus amusant! Après tout, nous avions passé de mauvais quarts d'heures aujourd'hui. Pourtant à part ce poids au moral, j'étais en pleine forme. Je lui proposais des choses bateau, oui, mais bon, c'était assez diversifié... et ça voulait surtout dire 'à toi de proposer autre chose'. Je finissais même par lui demander s'il voulait aller jeter un coup d'oeil au Lunatic Pandora, lieu on ne peut plus dépaysant pour une balade. Il semblait en connaître un peu l'histoire. « Ah on raconte ça dans tes cours? » je lui demandais en expirant bruyamment.

« C'est bien ce Lunatic Pandora. Mais tu sais ce qu'on dit? Si tu tombe à Chocobo, le mieux est de ne pas trop tarder à remonter. Et si on peut y trouver quelque chose d'intéressant? Mais non, non, non! Tu n'as pas l'intention de m'abandonner aux mains du professeur, pas vrai? Ah! Ça y est! J'ai trouvé ce qu'on va faire! » Je me levais alors que la plateforme s'arrêtait. La station s'appelait Métropolitubes. Et à quelques mètres d'ici, Lyte pourrait voir des escaliers... « Il y a une super partie de paintball ce soir dans ce club! Allez! Allez! Ça fait des siècles que je rêve de faire ça! » Et puisqu'il n'avait pas trop de préférences, hein?

Je regardais la plateforme qui repartait avec des gens. Trop tard. Je regardais mon téléphone et m'excusais après de Lyte pour aller appeler Squall pour le prévenir d'une qu'on était arrivés et aussi que j'allais voir notre cher ami Geyser que le lendemain. J'étais trop prise dans ma conversation pour remarquer qu'un Mog était apparu devant Lyte... mais c'est lorsque j'entendais une multitude de « Coubo Coubo » que je me retournais, mais il n'était plus là. Je croyais halluciner. Les yeux ronds, je ne comprenais pas encore ce qui venait de se jouer là, intriguée, je prenais congé pour aller voir ça de plus près. « Qu'est-ce qui s'est passé?! »
Revenir en haut Aller en bas
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 1 Avr - 16:30

A priori, je n'étais pas le seul à être "gêné" par le moment de la journée, mais ce n'était rien en comparaison de ce qui m'attendait plus tard. Linoa semblait ne pas vouloir se contenter d'un maugrément de ma part en guise de réponse et maugréait à son tour. Je ne m'étais jamais dit que j'aurais pu utiliser ce verbe dans une de mes pensées après tout. Maugréer est un verbe uniquement créée pour les écrivains, non ? Qui d'autre utilise ce verbe ? Le commissaire maugréait, peut être... 

Bref, il fallait que je réponde à Linoa semble-t-il... 

"Ce que je voulais dire c'est que j'ai quand même pour vocation de t'accompagner et de m'assurer que tout aille bien, tu crois pas ? On est pas vraiment des touristes. Tu sais, j'en ai peut être pas l'air mais je m'inquiète pour toi. C'est pas dans mon habitude de vivre comme ça, non plus, tu sais ?

Mais j'allais faire une deuxième boulette en relatant quelques évènements du Lunatic Pandora. 

"Mmh, non, c'est de l'apprentissage extra-scolaire. Ils ont pas encore eu le temps d'intégrer tout ça. J'ai potassé ça en plus, dit l'homme qui avait quand même réussi à passer le test écrit du SeeD en très peu de temps à la BGU, à défaut d'avoir une réelle vie sociale universitaire... Mais, j'ai pas dit que tu ne devais pas y aller, c'était pour nous avancer que je disais cela. "


"Va pour le Paintball, j'en ai juste entendu parler... Non, Linoa, je ne connais pas tout sur tout, héhé ! Mais je me demande vraiment comment la technologie d'Esthar a pu inventer un tel truc ? On se tire dessus sauf que c'est de la peinture ? C'est étrange. On sera ensemble ou c'est que tu veux juste m'en mettre plein la tronche ? Tu m'en veux tant que ça ? " 


Et là, ça allait être drôle, enfin, honnêtement, j'allais pas tellement en rire. Mais, alors que je la charriais sur le fait qu'elle m'en veuille, un Mog. Ce n'était pas Patrick, je l'aurais reconnu, c'est quasi sûr ! Nan, un mog avec une baguette qui semblait être content d'être tombé sur deux personnes ! Il tapa sur ma tête avec sa baguette mais pencha la tête comme si il était déçu de ne pas voir l'effet désirée de ce coup... Et disparut juste avant que je n'éclate en larmes. 


"Mais...**sanglots** il a disparu, et il m'a frappé sur la tête. **sanglots** Pourquoi il a fait ça, hein ? **sanglots**C'est toi qui lui a dit de faire ça, je suis sûr !**sanglots** T'es méchante, snif... **sanglots**


Je pleurais à chaude larme comme j'avais que très rarement pleuré et je ne comprenais pas, accélérant alors le débit de larmes sous la panique. Pourquoi, je pleurais, pourquoi j'avais l'air triste d'un coup. C'était comme si, j'en avais marre, que j'étais à bout. Je ne vis d'autre choix que de m'asseoir et de m'adosser à cette barrière pour essayer de me contrôler et m'enfouir la tête dans les bras. Mais entre les sanglotements, les reniflements et les larmes qu'elle avait déjà vu, Linoa devait bien se demander ce qu'il se passait dans sa tête. Je n'arrivais pas à m'arrêter de pleurer. Et j'étais à des lieues de me douter que c'était l'effet de la baguette magique. Il s'en passe des choses bizarres. Serait-ce la faute de Ruka ? 


"Désolé, que, que, que tu me vois ici... Je sais pas ce que j'ai...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 2 Avr - 5:50

LinoaUn poisson n'avait donc pas mangé la langue de Lyte. C'était déjà ça. Je soutenais son regard. « Moi, ça commence à devenir une habitude de vivre comme ça. Mais ça ne change rien... on peut quand même être amis. A moins que se soit écrit quelque part dans ton règlement qu'on ne peut pas? Dans ce cas il va falloir que je sermonne Zell, Selphie, Irvine... et suuurtout Squall! Enfin, ce que je veux dire moi, c'est que j'ai pas vraiment envie qu'il y ait de hiérarchie entre nous. Et puis, je n'aurai pas confiance en n'importe quel garde du corps. J'ai bien plus confiance en un ami. Mais si ça ne te convient pas, on peut toujours changer. » Mais Lyte n'inquiétait vraiment à ce point pour moi? Ou alors il faisait « genre »? En tous cas, il semblait en savoir un rayon sur mes mésaventures Esthariennes on dirait, grâce à ses 'apprentissages extra-scolaires'. « Et c'était avant ou après m'avoir connu? Si ça se trouve, tu avais tout prévu! »

La conversation repartait sur autre chose, le Lunatic Pandora. Mais la visite n'était clairement pas pour tout de suite. Nous avions semble-t-il trouvé l'activité qui allait meubler notre soirée « les heures d'après » (Ultimecia bien sur!) Nous étions enfin d'accord sur une activité: le paintball! Lyte ne semblait pas vraiment connaître... je le regardais les sourcils levés et sa justification ne tarda pas. « J'en ai jamais fait non plus, tu sais? Mais personne n'est obligé de le savoir. Et au moins, ça c'est juste un jeu! Si seulement les gens se faisaient la guerre qu'avec de la peinture... Et puis, je pense que c'est une bonne occasion de tester notre esprit d'équipe, tu penses pas?! »

Je lui faisais un clin d'œil. Avant de tourner le dos une minute! Mais quelle ne fut pas ma surprise lorsque je me retournais vers lui! Alors que le déluge de « coubo » se terminait, Lyte se tournait vers moi pour me répondre, mais... il se passa la chose la plus étrange du monde. Je n'aurai jamais pensé être témoin d'une chose pareille... Lyte éclata en sanglots! Je m'approchais avec un drôle de sourire, vous savez, entre 'tu me charries' et un 'eh, ça va?'. « Lyte? ... Tu me fais une blague là, hein? … … Non? » En fait, le pire était bien qu'il semblait tout à fait sincère et même mal en point! Qu'est-ce qui lui prend... C'était un Mog? Il a couiné comme les Mogs du tournoi. Et vers où il est parti? Je tournais la tête dans tous les sens pour voir si je le voyais... mais non, il n'y avait plus de Mog.

« Bien sur que non, pourquoi je lui aurai demandé ça? Waw... mais il a dû te faire drôlement mal pour que ça te fasse cet effet. » Mais Lyte allait vite s'assoir à terre et prenait sa tête dans ses mais. J'allais vers lui, il semblait gêné par la situation, bon, c'est vrai c'était bizarre. Mais ça va hein... « Ne t'excuse pas! J'ai dit un truc qu'il fallait pas? Je plaisantais quand je disais que tu avais surement tout prévu. ... » J'allais m'assoir à côté de lui. Les jambes tout d'abord étendues sur le sol, je posais mes mains sur mes genoux avant de me pencher pour voir son visage. « Allez, vas-y. Dis moi tout. Tu as des problèmes? C'est cette histoire de SeeD qui te chiffonne? Je t'ai dit. Je vais leur en dire deux mots à tes chefs! »

Quoi que pouvait avoir Lyte à dire, j'étais prête à entendre. Bien que là, je parlais un peu toute seule. Toute cette histoire était vraiment bizarre. Je ramenais mes jambes près de ma poitrine, la tête toujours tournée vers Lyte. Qu'est-ce qui pouvait le rendre aussi triste? Est-ce qu'il s'inquiétait tellement pour moi? Quand même pas? Oui, j'étais loin du compte, il pensait à cette fille qu'il avait vu en rêve... ça lui faisait tellement d'effet?

« On est pas obligés d'y aller, tu sais. On peut rester ici encore un peu. » Je faisais une pause, regardant un objet invisible au loin. « Moi aussi j'ai plein de choses en tête... Je me disais que faire quelque chose de sympa pourrait me faire oublier. C'est sans doute pas si simple. »
Revenir en haut Aller en bas
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 2 Avr - 11:39

"Me fais pas dire ce que j'ai pas dit Linoa. Mais avoues que l'idée d'être ami avec toi, n'a pas été la première chose qui m'a traversé l'esprit. T'as été celle qui gérait mon test du SeeD et on s'est retrouvé dans des embûches pas possible par la suite. Je... Je pensais pas que tu verrais en moi quelqu'un à qui tu ferais toute confiance. C'est comme ça que je vois une amie moi. Et je sais que je te fais confiance, donc, okay... Désolé, c'est un peu maladroit... [...] Tu sais j'en ai pas l'air mais je m'inquiète pour toi... [...]

Mais c'est à cet instant que le Mog apparut devant moi... La suite, vous connaissez, crise de nerfs, crise de pleurs, crise d'angoisse. Bref, je faisais une crise... 

Linoa essayait de comprendre ce qu'il se passait, me questionnant sur ce que j'avais sur le coeur ou autre. En réalité, je sais pas, j'essayais de comprendre moi-même, la raison de ces pleurs impromptus et inexpliqués... Mais c'était pas logique, j'avais accusé Linoa d'avoir commandité un Mog de me frapper, j'avais pensé que Ruka pouvait y être pour quelque chose. Mais rien de logique. Aucune raison. La vie est une succession de choses qui n'ont aucune raison mais là, on était en plein milieu de l'un d'eux. Aucune raison, comme il n'y aurait aucune raison qu'un pneu* décide de prendre vie et tuer des gens ou de prendre une douche. Aucune raison. Et ce qui se passait, était une sorte d'hommage d'aucune raison...

Linoa s'était assise également, l'avantage c'était que les rues étaient propres à Esthar mais surtout déserte. Quitte à éviter de se taper l'affiche... Je sentais l'effet de la crise se dissipé, malheureusement que momentanément comme je m'en apercevrais plus tard... J'essayais de respirer profondément pour calmer les sanglots et m'expliquer auprès de Linoa. Je m'essuyais les yeux et m'apercevais qu'elle avait penché la tête vers moi pour me regarder mais que maintenant elle regardait au loin...

" Je suis désolé, je sais pas... du tout... ce qui m'a pris... C'est comme si je me contrôlais pas... J'ai l'impression que je veux pleurer alors que... je pense pas en avoir, trop de raison. Pffuuu... Laisses moi respirer deux secondes, ah... Mais, ce n'est pas ta faute, c'est depuis que ce mog m'a tapé, tu penses que c'est un sort de pleur ?

Mais maintenant, on sentait aussi Linoa un peu morose, je me relevait promptement et tendit la main vers la jeune demoiselle toujours grimé pour être incognito.

"Allez, viens, on va réussir à te faire oublier tout ça. Et surtout, ce qui vient de se passer, s'il te plaît. Car si, ça s'apprends..."

Les larmes remontaient vers mes yeux mais je les balayais d'un revers de manche.

"Argh, j'ai l'impression que, que ça veut reprendre... Qu'est-ce qui m'arrive... Vite, allons nous occuper l'esprit !"

Il fallait rassurer Linoa peut être un peu plus ? 

"Et puis, je serais pas susceptible à ce point là. Certes, ça paraît gros d'avoir pu anticiper tous ces évènements mais, j'ai compris que c'était pas méchant, hein ? Allez, zou, lèves toi !

*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Dim 5 Avr - 14:22

LinoaLyte était en train de se justifier, mais ce n'était pas la réponse la plus claire que j'avais entendue de ma vie. C'était cette histoire de test de SeeD qui l'ennuyait? « Jusqu'à maintenant tu n'as pas montré de signes qu'il fallait ne pas avoir confiance en toi. […] Et puis... Tu n'as pas à t'inquiéter. On a sans doute eu le pire qu'il pouvait arriver ce matin même. J'aurai sans doute dû refuser de te faire passer ce test. Après tout, pourquoi j'ai fait ça?! »

Quelles histoires. En fait je n'aurai pas été d'accord. Pour moi il y avait bien une raison à tout ça; comme il y en avait eu une à ce que Squall et les autres se retrouvent alors qu'ils étaient dispensés aux quatre coins du monde. Ou comme celle qui m'avait fait danser avec lui lors de cette fête. On ne l'avait sans doute pas encore trouvée, voilà tout. Lyte ne tarda pas à se mettre à pleurer qu'un Mog lui avait tapé sur la tête. Mais ce  n'était pas une petite larme silencieuse, non, c'était la grosse crise de pleurs. Presque version loup-garou. La pression qui retombait? J'avais posé quelques questions, pour qu'il se mette a pleurer comme ça, il devait y avoir une bonne raison, non? En tous cas, vérité ou pas, Lyte disait qu'il ne savait pas ce qui lui prenait. Je faisais 'non' de la main alors qu'il s'excusait. En tous cas, maintenant qu'il semblait s'être calmé un peu et disait n'avoir aucune idée du pourquoi. Je repensais à tout ce qui s'était passé, sans un mot.

Lyte se levait et me tendait une main pour m'aider à me lever. Je voyais toujours ses yeux qui voulaient se mettre à couler. « Je sais, je sais. Je plaisantais de toutes façons. Allez. On y va! » Il avait arrêté de me tendre la main alors qu'il essuyait ses larmes et je tendais à présent la mienne avec un demi-sourire/demi-grimace. « Bon si j'ai bien compris ça devrait être par là... » Quelque part juste avant le centre commercial.

« Et s'il t'avait lancé quelque chose dans les yeux? Il t'a frappé tu as dit? Vraiment, héhé... maintenant que j'y pense à nouveau, j'ai jamais entendu parler de « sort de pleur » comme tu disais. Et il sortait d'où ce Mog? Tu ne penses pas qu'un Mog tu tournoi nous ait suivi, quand même? » Nous continuions notre chemin et bientôt nous arrivions à une grande salle. Elle paressait vitrée et tout semblait correspondre à l'architecture de la ville, pourtant en entrant, alors que le soleil tardait encore à tomber sous l'horizon, il faisait tout à fait nuit. Seules deux bandes de lumière bleues suivaient un long couloir jusqu'à la réception. Je me tournais vers Lyte et me mettais sur la pointe des pieds pour lui dire tout bas. « Bon au moins, je pense qu'on a encore moins de risque de se faire reconnaître comme ça. Ah, j'oubliais! Tu peux m'appeler Erika, ok? »

Il y avait déjà pas mal de monde alors qu'on débouchait sur une petite salle carrée. Toujours plongée dans le noir, bandes de lumière bleues courant sur les murs, mais on pouvait remarquer deux larges portes pratiquement côte-à-côte. Elles étaient entourées de bandes de lumières rouges cette fois. « Bon, puisque ça va mieux, je préfère te laisser faire pour les inscriptions. »

Car de près, on allait bien évidemment très facilement me reconnaître. Je mettais mon poing devant mon nez et ma bouche; l'air de réfléchir. En espérant que personne n'ait rien à faire au point de me dévisager. Vite, vite, qu'on puisse mettre ces uniformes et les casques! Qu'y avait-il derrière ces portes? Il parait que c'était assez différent des parties sur les terrains naturels... mais en quoi, ça! « En fait, tout ça me rappelle le bon vieux temps! »
Revenir en haut Aller en bas
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mar 7 Avr - 16:07

Un mog qui nous aurait suivi, j'espère que Linoa était pas tellement sérieuse... Comment un Mog aurait pu nous suivre sur une aussi longue distance ? Après je sais bien que les Mogs sont un peu au delà de l'espace et du temps mais bon... 

"Je vois pas pourquoi un Mog aurait fait ça ! J'en ai même pas affronté, juste Patrick qui...

Tiens, d'ailleurs, ça ne m'était revenu que là mais y'avait un Mog dans mon rêve et il ressemblait à Patrick. Pourquoi je n'y aurais pas fait attention plus tôt ? C'est étrange... Enfin, tout ce qui touche à ce rêve était psychédélique, il valait mieux que j'en oublie tout le contenu. Un rêve n'a pas tellement de signification après tout, non ? 

Mais nous arrivions au complexe Laser-Paintball Game. Comme dans tout complexe de ce genre, l'endroit était plongé dans l'obscurité, un peu comme en boîte de nuit, seuls des effets lumineux guidaient la vision. Pourquoi ? Pour faire des économies de lumières ? Pour permettre aux vampires et autres noctambules de sentir à l'aise ou peut être pour ne pas montrer aux visiteurs que le ménage n'est pas nickel, nickel. Et de ce fait, comment les employés pourraient nettoyer sans une vision infrarouge ? 

"Il va faire tout noir... **sanglots**

Ouf, c'était pas passé bien loin, je sentais toujours une nouvelle crise de pleurs arriver à l'impromptu. Mais je pense que d'avoir l'esprit occupé peut m'éviter la récidive. Linoa voulait que je m'occupe de la réservation. L'hôte d'accueil, qui avait certainement dû se mettre les doigts dans la prise ou dormir qu'une seule heure cette nuit, nous demandait nos noms. Linoa avait anticipé la chose en m'en transmettant pour que ça fasse naturel. 

"Bonjour à vous deux, bienvenue à Shoot Agame, l'endroit so Shoot ! C'est pour quoi ? 
Bah...
Okay, c'est votre première fois, et ça c'est so welcome ! Il me faudra juste vos deux noms et je vous indiquerait la so...
(rtie ?
Princesse... Oh, euh, je veux dire Erika et...
(ça m'apprendra à faire des commentaires entre parenthèses, mes idées divaguent maintenant)
Pas de soucis, les sobriquets, c'est so ...
(hmm... briquets ? )
Et moi, c'est Justin. 
Justin c'est so...
(là, j'ai sociopathe à l'idée)
Suivez-moi, s'il vous plaît...
Vous voulez dire sauvez-moi ? 
Plaît-il ?
Voilà, c'est par là, passez l'arche et tout vous sera expliqué...
Solut donc... "


Une double porte menait sur des escaliers qu'on grimpait sans trop de mal. A priori, nous étions sur une arche qui passait au dessus des différentes salles. Je me penchais pour voir ce qu'il se passait en dessous. Des hologrammes représentaient différents univers dans laquelle des joueurs casqués s'affrontaient équipe contre équipe, chacun pour soi ou contre des sortes d'hologrammes. Cette salle représentait deux bateaux pirates en état d'abordage, ou une autre, un hangar abandonné... L'endroit était aussi une vitrine pour tout le secteur de l'armement ou des équipes locales. Ici, un grand panneau publicitaire pour le F.F.F, le Fanzine des Fanas de Flingue, et là, une grande pancarte avec indiqué : "Allez Mono".


Et voilà, que je me remettais à pleurer : 


"Désolé, pour la boulette Li...Erika, je ne savais pas ce que j'avais en tête... Snif, et puis, regardes... Snif... Mais c'est qui Mono* ?


Je ne sais pas comment Linoa a réagi quand elle a cru que ça allait tourner aux grands eaux, mais encore, une fois ma concentration a essayé de régler le problème de soi-même. La passerelle se finissait sur le même escalier qu'à l'allée et la salle suivante, un peu mieux éclairé donnait sur les différentes salles, une stèle électronique, parmi d'autres, indiquaient nos deux noms, enfin ceux d'emprunts, Justin et Princesse Erika*. La stèle nous indiquait toutes les possibilités, et il y'avait du choix ! Des simples confrontations en milieu urbain imaginé ou réel à la possibilité de revivre certaines scènes de l'histoire. On pouvait revivre le test de SeeD de Squall et cie, sous le nom de "Test du SeeD légendaire", et bien d'autres... Le catalogue s'ouvrait même sur ce que le site voudrait proposer plus tard comme des batailles de tout Héméra ou la possibilité de combattre en plein Midgar de l'âge florissant. Je laissais Linoa choisir bien que le mec de l'accueil nous avait conseillé de partir sur du niveau 1 en duo pour se familiariser avec tout le délire. 


Je regardais plutôt des armes et je ne m'attendais pas du tout à un tel registre. Il y'avait bien sûr des armes à feu mais aussi quelques armes de jet, de la sarbacane ou l'arbalète. Et pleins de style de grenade, inoffensives bien sûr, là, je commençais à me dire, que le complexe était vraiment abouti. 


"Le bon vieux temps ? T'étais championne à ça ou dans le sens réelle machine de guerre ? En tout cas, ton idée me réjouit de plus en plus. "


Qu'importe le choix qu'elle avait fait, j'avais une idée de mes armes en tête, et alors que je lisais sur la porte que l'usage de la magie était interdite, j'en profitais pour tenir la main de Linoa du bout des doigts quelques secondes en fermant les yeux toujours un peu humide, décidément. 


"C'est un sort d'air. C'est sensé t'aider à être plus précise avec les armes à distance. C'est la première fois que je m'en sers, et je sais pas trop combien de temps, ça fera effet...


*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 8 Avr - 22:40

LinoaNon cette histoire de Mog qui nous aurait suivi c'était pas plausible... sur! « Non, non, je plaisantais, oublie-ça! » Je disais ça a Lyte en passant la main devant mon visage pour chasser cette idée. N'empêche j'y avais pensé, sérieusement! Mais je ne connaissais pas assez les Mogs pour savoir quels pouvoir mystérieux ils avaient... débouler de nulle part faisait peut-être partie de leurs capacités?! Et d'ailleurs il en connaissait quoi de plus de son côté, le bébé SeeD? En fait tout ce que je savais des Mogs était qu'ils dansaient pour encourager nos G-Forces...

Nous ne tardions pas à arriver à notre aire de jeux. Un grand bâtiment tout a fait ordinaire de l'extérieur mais une fois à l'intérieur, nous étions déjà dans l'ambiance. Lyte fit la remarque, il faisait tout noir. Mais il semblait encore sur le point de pleurer, ou alors était-ce les séquelles de la crise de larme de tout à l'heure? Le pauvre, voilà qui devait être très embarrassant. J'avais demandé à Lyte de s'occuper de notre inscription, mais heureusement que j'avais eu le réflexe de mettre ma main devant la bouche, car je ne tardais pas à avoir graaaand besoin d'éclater de rire quand notre hôte ouvrit sa propre bouche. L'endroit « so shoot »? Alors toi mon ami, je te conseille de te tenir à carreau pour tes prochaines phrases... ou je vais tenir bien longtemps!

Lyte venait de m'appeler princesse, le levais un œil vers lui, c'était comme ça qu'on m'appelait dans le groupe... mais l'autre là il commençais à me « so fatiguer » avec ses 'so machins'. Mais Lyte était parfait et il avait so-vé l'honneur... et on voyait enfin notre salut! Je soupirais bruyamment alors qu'on tournait le dos à monsieur sot! Avant de me mettre sur la pointe des pieds pour dire à Lyte: « So-shooté?! » et de pouffer de rire.

On traversait tranquillement la porte qui menait aux vestiaires. C'était un genre de corridor avec d'un côté un petit aperçu de ce qui nous attendait et de l'autre le musée rêvé d'Irvine! Même des pubs pour son magazine fétiche! « Quel dommage que le Cow-boy ne soit pas là! Au fait... Justin?! Voilà un bien étrange choix. »

Mais alors que je me serais attendu à une réponse sur le ton de la plaisanterie, comme j'avais posé la question, ou à un sarcasme... Lyte se mettait à pleurer à nouveau. Eh oh... mais? Quel Mog l'avait frappé?! Voilà qu'il s'excusait pour une boulette que je n'avais même pas remarquée. « Lyyyyy lai lai lai... Justin! Qu'est-ce qui se passe? On s'en fiche de Mono... tu vas pas continuer à pleurer comme ça sans me dire ce qui t'arrive... allez, viens par là! » Je le tirais vers là où il y avait écrit nos noms. Il semblait qu'il arrivait quand même à se retenir mais... difficilement! Aïe aïe aïe! Il fallait que je trouve un moyen de lui faire cracher le morceau sur ce qui lui arrivait.

Apparemment on devait choisir la mission qu'on voulait! Et pour avoir le choix... il y avait le choix. D'ailleurs on avait pris un forfait pour la soirée. Après notre première mission, on avait droit à un repas avant de choisir autre chose. Apparemment il était conseillé aux débutants de commencer par les bases... et le test du SeeD légendaire était apparemment ce qui était le mieux. Je riais en voyant l'image qu'ils en montraient! Est-ce qu'ils avaient fait des répliques 3D de Squall et des autres? Est-ce qu'on était à leur place ou dans le camps ennemi peut-être?

Enfin, le temps de réfléchir, j'allais derrière un paravent pour me changer, la robe n'était pas le mieux mais en fait des combinaisons étaient fournies, je ressortais, des bandes bleues un peu partout. « Je suppose que quand tout devient rouge on est éliminé? C'est vraiment marrant ça. Ça ne me va pas trop mal! J'ai décidé! On va faire le test de SeeD je pense que toi autant que moi on rêve de voir ça! Attention, ça va chauffer! Bon... je prends quoi moi..? Tiens, regarde! C'est la réplique de l'arme d'Irvine! Uhm... Le bon vieux temps..? Ah, je pensais à Zone, Watts et les autres. » je la prenais pour regarder dans le viseur... mouais. Je prenais une réplique d'une arme de Laguna, quelques grenades... il y en avait même avec une inscription « grenade anti-requin »... Ils avaient trop regardé Batman ceux là! Enfin... j'étais prête! Je me tournais vers Lyte pour savoir si lui aussi. Ce dernier me prenait la main, et je sentais un courant d'air qui passait sur mon bras. Apparemment c'était un nouveau sort qui augmentait la précision. J'étais en quelque sorte son cobaye, c'est ça? Mais ça semblait ne pas avoir causé de problèmes en tous cas.

« Prêt? » Let's so go! On débarquait sur la plage de Dollet. Il faisait sombre et le soleil était déjà bas sur la plage de Zuma. Quelques bruits de coups de feux, des cris d'ordres et le bruits des vaisseaux qui débarquaient donnaient l'incroyable impression qu'on y était. C'était parti! Chose incroyable, une personne qui ressemblait vaguement à Quistis... (elle n'aurait pas donné l'autorisation pour qu'on la mette dans ce truc, hein? Je pouvais leurs donner deux ou trois petits trucs pour qu'elle soit d'avantage ressemblante!) nous donnait les dernières instructions pour la mission. Je regardais à ma gauche... des étudiants courraient vers la ville « Hey! C'est plus vrai que nature! Tu crois que le salut compte dans le gameplay pour nous faire gagner des points? » Car la combinaison devait surement aussi enregistrer nos mouvements! Ça c'était vraiment la classe!
Revenir en haut Aller en bas
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 9 Avr - 11:19

Ca y'est la réservation avait été faite, plus qu'à passer la porte et les escaliers, passer par le porche qui passait au dessus des terrains et activer la stèle pour choisir la mission. Linoa venait me glisser un mot à l'oreille pour railler l'hôte de caisse qui était complétement farfelu... Je rigolais aussi à son trait d'humour. Puis elle me faisait remarquer le choix de mon nom d'emprunt...

"Oui, je sais. Mais je me dis que si j'ai à me faire tuer virtuellement, cela me ferait moins mal au coeur sur le tableau des scores,  ahah !

C'était peut être pas si drôle, et c'était le seul prénom masculin qui lui avait venu en dehors du sien dans l'instant, donc...

Nouvelle crise de larmes, Linoa essayait de comprendre ce qui se passait. 

"Je te dis, je contrôle pas... Y'a aucune raison, et c'est ça le plus tris..snif...

Linoa venait d'essayer le WW West ou un truc comme ça, la même arme qu'Irvine soit disant. J'optais pour l'arc même si celui-ci n'avait rien des arcs rudimentaires utilisés par les premiers humains. C'était une vraie arme à feu ou à énergie, je ne sais pas trop comment ça marchait exactement. Et pour ce qui était des grenades, il y'avait son lot de choix aussi, de la grenade téléporteuses à la grenade collante, il y'avait plein d'effet étonnant... Après tout, fallait bien essayer et je chopais tout ce que je pouvais mettre sur la ceinture fournie avec leur uniforme. L'avantage, c'est qu'avec ce type d'arc, je n'étais pas embêté par un quelconque carquois. Je me demande vraiment ce que cet arc allait donner. Quoiqu'il en soit, autant mettre la chance de notre côté avec un petit coup de pouce magique. Voilà c'était fait... 

Linoa revenait en uniforme et avec la formelle intention de faire le Test du SeeD de Squall. Je ne savais pas si il y'avait vraiment des doubles de personnes qu'on connaissait mais... L'entrée dans la salle se faisait via un sas et on quand on ouvrait on se trouvait sur la plage de Zuma Beach. Une musique* nous mettait dans l'ambiance de la mission, ça c'était cool. Nos moniteurs d'uniformes s'activaient au moment où la musique commençait réellement à bouger. Une fausse Quistis invectivait des ordres, certainement la marche à suivre. Il nous fallait rejoindre la place de l'horloge, facile. Je connaissais Dollet comme ma poche après tout ! 

"Viens, suis moi ! " ce que fit Linoa après avoir tenu à saluer Quistis qui ne réagissait pas et répétait une deuxième fois l'ordre. 

C'était vraiment bien fait car on avait vraiment l'impression de courir dans le sable avant de monter les marches qui menaient au quai. 

"C'est vraiment la ville de Dollet de l'époque, ça me fait bizarre, on en a oublié à quoi ça ressemblait avant la reconstruction

Même si les travaux n'avaient pas tellement dénaturés ce à quoi ressemblait la ville à l'époque, les matériaux de l'époque rendaient un peu mieux, du moins, de mon avis perso. 

A ce moment, une escouade de Galbadia arrivait vers nous, des SeeDs se dressaient entre eux et nous, certainement, pour nous permettre de nous habituer à notre attirail pour la première confrontation. L'arc s'allumait et une voix annonçait le type de flèches. Il y'en avait plusieurs ? Intéressant. Je décochais une flèche mais le coup partit pas suffisamment loin. Je vois... Il fallait que je jauge davantage et plus j'allais maintenant la détente, plus la flèche irait loin. Va falloir s'y habituer bien que ma deuxième flèche toucha le buste d'un soldat qui s'écroulait. J'avais un peu été aidé par mon sort de précision, c'était clair, car je ne suis pas certain d'avoir bien visé. J'enchaînais les flèches sans trop de réussite pendant que Linoa faisait feu également. 

Je devrais peut être moins tirer mais mieux ? 

Les troupes étaient battus, il fallait continuer de s'engouffrer dans les rues, et j'eus le réflexe de décocher une flèche sur un assaillant qui voulait nous avoir de surprise en sautant du pont qui reliait le pub au bureau de son patron. 

"Désolé de ne pas pouvoir te faire la visite guidée en même temps... Tu t'en sors ? L'arc est pratique, mais je sais pas si j'ai choisi la solution de facilité." 

La place de la fontaine serait devant nous au bout de la ruelle, allons-nous voir Squall et les autres ? Quoi qu'il en soit, je ne m'attendais pas à me voir à travers la fenêtre comme je l'étais à ce moment de la mission. Ce serait un choc de me voir bientôt deux ans plutôt en hologramme. Mais on avait l'avantage, d'une, de connaître le dénouement, et de deux, de connaître le raccourci ! 

"Ca me fait plaisir, c'est cette mission qui m'a fait vouloir être SeeD, ça me fait bizarre d'en être un acteur plutôt qu'un témoin..."

Et c'était reparti pour une crise de pleurs... Pitié... Arrêtez moi ça... Je vais finir par être déshydraté, là, non ? 

*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 9 Avr - 18:48

LinoaJustin et Erika... euh ils avaient vraiment écrit Princesse Erika? Enfin, peu importait. Lyte expliquait pourquoi ce nom et je lui lançais un sourire sans joie. « C'est vraiment pas le grand amour entre vous deux, hein? »  

Hey, j'avais dit ça, mais... il ne fallait pas que Lyte se mette à pleurer. Car même s'il venait de rire à ce qu'il avait dit au sujet du tableau des scores, je le sentais toujours sur le point de fondre en larmes comme une bougie près d'un feu! Et d'ailleurs, ça ne tarda pas à arriver, mais on s'éclipsait et je lui demandais sérieusement ce qui lui arrivait! Incroyable quand même cette histoire!  « Ok! Ok! J'insiste pas! Et s'il n'y a aucune raison...  Si c'est ce Mog qui a fait ça... j'aimerai bien le recroiser. »

C'était le moment de choisir ses armes et Lyte avait opté pour un genre d'arc... tiens, ça va le changer. D'ailleurs... c'est vrai que ce genre d'arme lui irait sans doute mieux? Moi je prenais quelques grenades en fait j'en prenais une de chaque après tout on était la pour s'amuser, non? Puis on entrait dans l'arène. L'ambiance était très réaliste si bien que j'en eu le souffle coupé quelques secondes. Même la musique! On se serait vraiment cru dans un jeu vidéo. Alors que la musique se faisait plus palpitante, les signaux lumineux de nos combinaisons se mettaient à clignoter avant de s'arrêter sur le bleu. Je regardais Lyte, puis écoutais les instructions du faussaire de Quistis. Juste pour m'amuser je lui faisais répéter... avant de pouffer de rire et de me concentrer un peu mieux alors que 'Justin' m'ordonnait de le suivre. « Tu crois qu'on doit faire exactement ce qui est dit pour gagner? Ils ont pas prévu d'autres fins? » Ou l'échec de la mission? Mais ça serait vraiment honteux.

Quoi qu'il en soit, je suivais Lyte. Comment faisaient-ils pour nous faire un tel décor? Est-ce que c'était le pouvoir de notre cerveau d'imaginer tout ça, jusqu'à même nous donner l'impression de marcher dans du sable? Je courais vers les escaliers et Lyte s'étonnait de l'apparence de sa ville. « Je ne l'ai pas vraiment connu autrement! Ils la reconstruisaient déjà quand je suis venue! » Finalement c'était aussi un cours d'histoire grandeur nature auquel on participait, non?

Quelques hommes arrivaient vers nous. Ils ne tardèrent pas à faire feu; mais sur des SeeDs qui semblaient nous protéger. J'allais utiliser pour la première fois ma mitraillette, mais je n'avais pas calculé le recul, si bien que lorsque j'appuyais sur la détente, un flot de balles virtuelles filait vers le sol mais touchait la jambe d'un des hologrammes de SeeDs, il avait juste le temps de tourner la tête avant de s'affaisser sur ses jambes, blessé! « Noooon! Je vais tout faire capoter!!! Je vais tuer tout le monde! Tu devrais te cacher! » Je me préparais pour le prochain coup et cette fois, j'arrivais un peu mieux à viser. Lyte ne s'était pas tellement mieux sorti que moi au début, mais au moins il n'avait pas marqué contre son camps!

Lorsque tous les ennemis étaient à terre, je m'approchais du SeeD blessé et plusieurs options s'affichaient sur la visière de mon casque. Je choisissais de lui donner une potion. Mais le pauvre malheureux n'avait rien en réserve pour ces moments là et la seule chose qu'il répétait était: « Merci. Bonne chance! Prenez ça! » Et je voyais une potion qui revenait dans mon inventaire oui donnant donnant quoi, mais il était pas capable de se soigner lui même, s'il avait une potion? Les jeux parfois! Héhé. Le pauvre ne savait même pas que c'était à cause de moi qu'il était touché!

Je le laissais et courrais. Lyte avait tiré sur un ennemi qui était sur le pont un peu plus haut, mais c'est à ce moment où deux soldats débouchèrent du pub pour nous attaquer. « Attention! » Je tirais en rafale sur les deux hologrammes qui ne tardèrent pas à mettre le genou à terre, pas le temps de voir le reste et je courrais dans la rue avant de me cacher derrière une très belle voiture, on se demandait ce qu'elle faisait là d'ailleurs. Ça allait faire un malheureux propriétaire! La voie semblait libre. Lyte était désolé de ne pas pouvoir me faire de visite guidée... mais de toute façon, on en avait pas vraiment le temps! « Oh, tu as vu... je crois qu'après encore deux ou trois SeeDs tués, je vais m'en sortir! » je lui répondais avec un ton à la fois ironique et le regard absorbé par le fond de la rue. Tout semblait parfaitement calme par ici. Je m'approchais de Lyte:

« Tu crois qu'ils sont déjà arrivés à la place? » Il me disait qu'il était content de faire cette mission en tant qu'acteur. « Content »... car c'était quand même un peu la guerre! Oui, il m'avait déjà raconté cette histoire... il avait vu Selphie et l'avait aidé? Tiens, tiens... « Et si on faisait un petit détour? Il y a une autre route pour aller à la Tour? Par là peut-être? »  

Je lui montrais une ruelle perpendiculaire à celle dans laquelle nous étions... elle rejoignait le pont par une autre route... sans doute un peu moins directe vers le Tour Satellite, mais c'était un chemin comme un autre. Et puis il me semblait que Zell m'avait raconté qu'ils avaient du attendre longtemps sur la place... peut-être qu'on avait le temps de contourner l'objectif? Sans doute de rater la mission aussi, mais la mission elle-même n'est pas logique puisqu'ils n'avaient pas suivi les ordres donnés au début! Les SeeDs sont bizarres! « Bon allez! Moi je vais par là... Qui m'aime me suive! »

Je prenais le petit chemin et je me cachais quand je voyais deux soldats. On entendait leur rires malgré des bruits de combats tout autour, mais ils n'étaient pas seuls. Une femme et un enfant étaient là. Et les soldats semblaient ne pas vraiment être en grande discussion amicale avec eux... Je les montrais de la tête: « Je crois qu'ils sont en train de les martyriser! » Je regardais à nouveau vers eux et un signal m'indiquait quelque chose sur ma visière. Est-ce que Lyte avait la même chose?

* warning Nouvelle mission!!! warning *
Des civils en danger! Deux soldats intimident des civils!

>> Leur venir en aide.
>> Les laisser et faire demi-tour (aka "on s'en fout!").
Revenir en haut Aller en bas
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mar 14 Avr - 22:10


Linoa avait décidé de prendre un itinéraire bis, peur de tomber sur un Squall low cost ou qu'elle ne pourrait étreindre ? Quoi qu'il en soit, elle commençait à manier son arme un peu mieux maintenant. Ca doit être comme le vélo, ça ne doit pas s'oublier. Mais la suivre dans ce coupe gorge semblait avoir déclencher une sorte d'évènement supplémentaire. Bien joué Linoa !
En fait, je ne sais pas si c'était vraiment si bénéfique... Une femme et son enfant était brimé par des soldats en faction. Typique du comportement de mauvais soldat jouissant de leur situation de supériorité. Un message s'affichait désirant savoir si on voulait les aider ou pas... Bien sûr qu'on va les...

Aider

La prise de décision était faite, seul le regard échangé avec Linoa avait suffi pour se mettre d'accord. Je faisais des signes à Linoa. Je pense que le meilleur moyen de protéger ces civils était de ne pas se faire repérer. Le hic ? On était derrière des caisses, mais les soldats étaient tournés dans notre direction... Il fallait pouvoir faire diversion. Ils semblaient être deux à proximité des deux Dolletois (?), un autre un peu plus loin, et un qui surplombait et qui faisait les cent pas sur un balcon plus haut.

"Linoa, couvre-moi... J'ai un plan... "

Mon idée ? J'avais ce qui semblait être une grenade "leurre", la dégoupiller, et la lancer le plus loin possible. L'effet allait être immédiat, les déflagrations et les bruits de tir que la grenade simulait, avait attiré un des deux soldats à proximité plus celui qui était plus loin. L'autre s'était retourné pour voir la réaction de ses collègues, suffisamment pour que je puisse m'approcher d'une autre rangée de caisses. Je bandais mon arc mais je ne m'attendais pas à ce qu'il se tourne si rapidement, la flèche dût partir dans son mollet pendant que je fus obligé de l'assommer. Je le tirai vers moi pour le planquer derrière les caisses, les civils pouvaient fuir maintenant mais l'interaction m'était refusé...

"IL RESTE DES ENNEMIS A PROXIMITE. ACTION IMPOSSIBLE"

Arf, mais c'est pas logique, ce truc !

L'homme du balcon revenait, il fallait à tout prix s'en occuper, car lui pouvait nous voir maintenant. Dès qu'il aura contourné le muret du balcon d'angle... L'arc était chargé à son maximum et à peine, la tête était visible que je relâchais, ce genre de coup était létal et j'étais content de l'avoir réussi. Mais, nous voilà, un peu repéré quand même.

"Linoa, maintenant, balaye tout ça... "
Je sautais pour me mettre en travers des deux civils. Une seule balle perdue et c'en était fini de notre bonus apparemment. Même si je devais me prendre quelques balles ...

Il n'y avait plus qu'à grimper à la tour, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 16 Avr - 16:23

LinoaCe jeu était vraiment impressionnant de réalisme et foisonnant de possibilités. Ainsi, ne souhaitant pas attendre 5 heures sur la place, j'avais décidé d'aller fouiner dans une petite rue adjacente. Rien de bien méchant. Mais sans m'en rendre vraiment compte au début, je venais de débloquer un morceau de scénario... est-ce qu'il existait un moyen de finir la partie à 100%?

Dans n'importe quel cas, nous étions arrivés là et il semblait impossible de ne pas aider ces pauvres gens! J'avais trop vu ce genre de comportement pour rester de marbre face à ça! Et revoir ce genre de choses faisait resurgir en moi la Linoa du passé. Lyte annonça qu'il avait un plan. J'étais plus ou moins d'accord pour suivre son plan, mais quel était-il? Apparemment, il allait de lancer une grenade leurre... ce qu'il fit et alors que deux des soldats étaient attirés par le leurre et que le troisième était en alerte, je courrais pour aider, mais rien! Les deux civils restaient plantés là! Apparemment ce jeu n'était pas aussi bien fait que je le pensais, mais il fallait trouver une solution, car voilà que les deux autres revenaient. Lyte s'était occupé de celui du balcon et il me restait à m'occuper de l'autre. « Non non! Pas question on a déjà fait assez de dégâts comme ça par ici! » Eh... qui avait dit que c'était Lyte, le chef!? Graine de rebelle n'était pas d'accord, d'abord. Je regardais vite fait les munitions que j'avais et ah! Une grenade paralysante! Je la lançais alors qu'il était encore loin. Avant d'aller vers lui et là, plusieurs options se présentaient à moi. Je choisissais de l'attacher solidement. Et sans avoir besoin de faire quoi que se soit d'autre, il était attaché à terre. La magie des jeux!

Pendant ce temps Lyte avait peut-être pu faire s'enfuir les civils? Je revenais vers lui. « Alors? Ça marche? » Mais un cri venait de se faire entendre, en fait peut-être que l'action de Lyte et le faux combat -qui avait précédé le vrai- avait fait rameuter toute une troupe? En tous cas, ils étaient bien là. Et les civils étaient eux aussi encore là. D'ailleurs ils avaient à présent rejoint notre groupe et nous suivaient pas à pas. Je me serai bien amusée à les faire tourner en rond, mais le moment était mal choisi! Alors je me mettais à courir vers le fond de la rue... euh sauf que la voie était bloquée par un genre de tank? Oh... il avait l'air abandonné!

« Euh... Lyte? Tu pourrai voir si on peut entrer là dedans... je vais essayer de les occuper! » Attendez! On était dans un jeu! Toute les options pouvaient être envisagées, même les plus grotesques comme le fait que le conducteur se soit endormi la porte non verrouillée, non? En tous cas, on pouvait tous entrer là dedans. Sauf que les hommes qui se dirigeaient vers nous commençaient à faire feu sur nous. Quelques balles se mirent à ricocher par-ci par là, et une ou deux atteignirent les barres lumineuses sur mes jambes, heureusement il fallait plus qu'un coup pour qu'elles ne deviennent rouges. Je prenais mon arme et cette fois... je balayais pour de bon! Papapapapapapapah! Je me sentais un peu comme dans les films quand... bref. À situations urgente et dangereuses... solutions désespérées. J'y étais sans doute allé un peu fort, mais ils étaient tous hors d'état de nuire. « Lyte, dépêche... » Mais une option apparaissait et on pouvait entrer. Fiou!. Et au moins avec ça, pas d'attaque ennemies. On pouvait aller directement au bon endroit... bien qu'on allait devoir abandonner le véhicule pour grimper à la tour.

Mais est-ce que les civils étaient considérés comme sauvés? Il faudrait bien les déposer quelque part, non? En tous cas, il fallait quitter le simulateur de véhicule pour pouvoir les libérer. L'option les 'laisser sortir tout seuls' n'existait pas apparemment. « On dirait que les SeeDs ont pacifié cette zone! On peut les laisser maintenant, non? » et après... on pouvait grimper enfin à la tour. Et là pareil... deux options... décidément! J'aimais bien les jeux ouverts!

Aller à la Tour Satellite:
>> Monter par le sentier principal.
>> Escalader en passant par 'le maquis'.

Ah bien nous voilà bien! A coup sur il y avait des Arconadas par la deuxième option! Mais m'était avis qu'en fait Selphie était passée par là pour arriver là haut... « Dis moi, Lyte, on vous apprend pas à charmer les Arconadas, dans votre formation? Tu sais... comme le fait d' "achever son adversaire sur la piste de danse!" »
Revenir en haut Aller en bas
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Lun 20 Avr - 19:25


Le plan ne se déroula pas exactement comme prévu. (Principe d'un vrai plan, hein ? Seuls les méchants machiavéliques arrivaient à prendre en compte les couacs, non ? )
Quoiqu'il en soit, Linoa préféra neutraliser l'autre garde plutôt que d'en terminer rapidement avec lui. Mais pourquoi ?
Linoa, c'est qu'un jeu, c'est pas grave, si on les...

Mais c'était impossible qu'il y'ait autant de soldats galbadien. C'était tout juste si ils partirent cinq cent et qu'un coup, par un prompt renfort, ils se virent trois milles en arrivant au port ! Bon, il était vrai qu'à vaincre sans péril, on triompherait sans gloire mais bon, on est toujours trop prêt quand on a du courage ! C'est pour ça qu'on s'est replié au bout de la ruelle, bloqué par un tank...
Allons bon...
Linoa m'invectiva d'aller voir si le tank était ouvert pour se replier à l'intérieur. L'option "Déverrouiller" était disponible et une barre de chargement s'était mise en route. Je regardais derrière moi, Linoa avait enclenché une rafale de tir mais sans savoir trop où viser. Cela avait au moins eu l'avantage de faire ralentir la vague Galbadienne et j'essayais de voir les principaux dangers.

"Linoa, mitraillette à gauche, mitraillette à droite, corde à sau..."

Le tank s'était déverrouillé et nous étions rentré à l'intérieur, au moins, les civils étaient sains et saufs et le combat cessa, faute de combattants. Je me tournais vers Linoa pour lui dire quelques mots :

"Ils ont quand même pris quelques libertés, rajouter autant de soldat et... un tank ? "

"Achever son adversaire sur la piste de danse ? Ca n'a jamais été un enseignement, ça ! On ne charme pas les arconadas, je ne charme pas grand chose, en fait..." Et c'était parti pour une nouvelle crise de pleurs !
"Pourquoi, tu me demandes toujours des trucs pareils ? C'est un message, hein ? Bref, vaut mieux prendre par là, Selphie et moi on est passé ici. Bon, vaut mieux imaginer qu'ils aient inventés un truc sur la route..."

Au final, pas grand chose, hormis les Arconadas que Selphie avait vraiment mis en lambeaux le véritable jour, et que nous n'avions pas mis trop de mal à affronter là. Ils avaient rajoutés quelques Malakus que Linoa fut plus à même de débusquer que moi. Une arme à haute cadence visent mieux les monstres volants...

La tour se dressait face à nous. Mais il y'avait une première pente ramenant sur la route principale qui faisait un sacré détour pour revenir une nouvelle fois en contrebas. Heureusement, le jeu avait implanté une nouvelle donnée ce coup-ci, tutoriel oblige. Et ils nous apprirent à créer une tyrolienne à partir d'un fusil à tyrolienne que nous avions dans notre inventaire. Et c'était parti pour l'envol, enfin, la chute. Mais sentir l'air, même fictif, me faisait toujours un bien fou. Bon, c'était un coup à choper une conjonctivite avec les yeux rouges et mouillés que j'avais mais bon...

Le rez de chaussée de la tour était désert et nous montions direct sur l'élévateur. Il y'avait, quelques cibles à viser pendant la montée, pour gagner quelques points. Puis, l'éblouissement dû au soleil. En face de nous,... ... ... ... ..., seulement deux hommes. Après s'être mis à couvert, le combat faisait rage... En fait, on a dû affronter bien plus de choses que ça.

Le jeu nous faisait arriver bien trop tard. La réactivation de la Tour Satellite était déjà effective et le jeu nous informait d'un compte à rebours pour revenir au point de départ en nous rappelant l'importance des tyroliennes.

"Linoa... quelque chose me chiffonne... Prépares notre tyrolienne, je veux voir quelque chose..."

Je m'approchais des commandes de la tour satellite que je connaissais par coeur, maintenant. Je me rappelais de ce que faisait mon père pour la maintenance de cette vieille tour relais, je venais toujours avec lui sur mon temps libre. Et donc, si je faisais ça, que je réouvre le compteur ici, je tourne ce levier, rentre cette ligne de code... ZIOUM... La tour rétractait l'antenne, et le courant quittait peu à peu les différents modules. La tour venait d'être désactivée. Et le jeu nous informait que l'on avait débloqué un trophée secret nous rapportant plus de 2 millions de points chacun.

"Euh... je crois qu'on vient de péter le score... Vite, partons de là ! "

HRP : :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 23 Avr - 12:37

LinoaL'expérience m'avait montré quelque chose: les plans ne se déroulaient jamais comme prévu... au plus grand dam de Squall, on pouvait en être sur! Couac il en soit, jeu ou pas, si morts on pouvait éviter, morts on évitait! Seulement ce fut inévitable quelques secondes après, vue qu'on se faisait attaquer par des renforts (et quels renforts!) galbadiens. Je m'occupais de ceux que je pouvais pendant que Lyte essayait de déverrouiller la porte du véhicule derrière nous, un voyant orange apparaissait alertant que les civils étaient en danger. Et sans vraiment viser quoi que se soit je tirais, au moins c'était plus rapide que l'arc de Lyte.

D'ailleurs il était en train de raconter n'importe quoi, mais j'étais un peu trop concentrée à essayer de garder mon arme en place pour y redire quoi que se soit, et c'est avec soulagement et un grand soupire que je grimpais et m'engouffrais dans le tank, un simulateur en plus, en vérité. Les civils étaient automatiquement entrés quelle chance!

Par contre le coup qu'avait reçu Lyte sur la tête lui faisait dire un peu n'importe quoi. « Je m'en doutais! » Mais en fait, il parlait de char... « Oh c'est pas vrai! Tu... tu as essayé de faire du charme à Eli? » je ramenait mes mains en les tapant presque avant de me rendre compte qu'en fait, il s'était remis à pleurer! « ... Euh... pardon. Je n'imaginais pas que... tu sais, je crois qu'elle et Gippel... mais je te comprends, elle est vraiment très mignonne! Allez! Te décourage pas! On va pouvoir l'aider demain, je te laisserai jouer les héros, si tu veux. »

C'est vrai qu'ils étaient restés en tête à tête dans les gradins pour la finale! Mais il repartait sur la mission. Ok, ok! J'allais le laisser tranquille... pour l'instant! « Avec Selphie? Ah mais oui! J'allais presque oublier que tu étais un héros tapis dans l'ombre!!! Je suis le guide. »

Ah pour les Malakus... j'arrivais à les avoir, oui, mais c'était surtout parce que je tirais sur tout ce qui bougeait dans le ciel! Et d'ailleurs dans le ciel on y allait! Grâce à un genre de tyroliennes bon c'était un nouveau simulateur, mais 4D cette fois! Ils n'y étaient pas allés de main morte sur les frais dans ce parc d'attraction, coup de chance que c'était la saison creuse! Tellement qu'ils faisaient des offres avec diners compris... enfin!

Nous étions arrivés à la tour et c'était un peu plus désert que prévu. Mais Lyte me faisait signe qu'il fallait se mettre à couvert. Ah ... l'araignée mécanique qui doit garder un mauvais souvenir de miss Trèpe? Bon au moins elle était partie. Et avec ce jeu, après l'heure, c'est plus l'heure! Par contre Lyte lui, allait près de ce qu'on voyait être un boitier. Après qu'il ait actionné quelques fonctions, voilà que tout s'éteignait et qu'on avait gagné le gros lot! « Hey! Je sais pas comment t'as fait, mais bien joué! »  

Il fallait maintenant partir. Et en fait je voyais aussi le compte à rebours qui était maintenant clairement… eh mais attendez! Peut-être que... « Eh... dis moi, tu crois qu'ils ont fait une option 'opération contrôler Goliath?' » J'avais vu l'info sur un côté de mon 'écran'  warning Goliath activé  warning  est-ce que si on arrivait à trouver les commandes quelque part dans le coin, on pourrait l'arrêter?

Je ne préparais donc pas nos tyroliennes, mais plutôt je me mettais en quête de retrouver celui qui commandait l'araignée géante. Le compte à rebours était encore à 26 minutes... rien de trop méchant! On pouvait y arriver! Alors je proposais qu'on prenne l'élévateur pour aller en bas de la tour. Et bingo. Il était là, bon bien sur il fallait qu'on se batte pour récupérer la télécommande, ça aurait été trop facile. « Ah non! Quel dommage qu'on ne puisse pas utiliser de G-Forces! Tu crois que dans une autre partie on pourrait? » Je tirais une bonne rafale sur les deux ennemis et c'était surement à Lyte de les achever. Puis un voyant indiquait qu'on avait retrouvé la télécommande. Il y avait une caméra qui suivait les mouvements de la bête mécanique et « Ah tiens, voilà... autodestruction. Activée. Bon, maintenant on peut y aller! »  

Je commençais à courir vers la plage où les bateaux nous attendaient. La voie était plutôt libre. « Tu crois que la mission sera terminée une fois qu'on aura atteint la plage? » Si l'histoire s'était déroulée comme ça, la plage de Zuma aurait sans douté été beaucoup plus belle qu'elle ne l'était pendant des années. Il y a sans doute encore quelques débris qui persistaient malgré tout le programme de nettoyage. Il fallait faire attention à là où on mettait les pieds. En fait je commençais à avoir faim... quelle heure était-il?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 23 Avr - 16:20

Le Char
On venait de rentrer dans le char que Linoa m'inventait de nouveau une vie... 

"Mais non, je n'ai pas charmé Eli... Qu'est-ce que tu t'imagines ? Pourquoi, tu t'obstines à m'inventer une vie amoureuse "

Et je pleurais de plus belle... Et puis quoi encore, je commençais à en avoir marre de ce que ce Mog m'avait fait. J'ai pas besoin de psychanalyse, non merci ! Je suis pas un Justin... Ah bah si justement, c'était mon nom d'emprunt, aujourd'hui... 

__ __ __ 
La Tour


On venait d'arriver à la tour après un petit tour de tyrolienne. Les combats s'étaient fait un peu plus rare. Le temps de bricoler la tour et d'annuler le signal pour qu'on ait la bonne nouvelle du jackpot. Linoa me demandait comment j'avais fait.

"Bah, fallait juste changer la boucle séquentielle sur la matrice différentielle, pour passer du dérivatif au... Enfin, des trucs d'ingénieur... Mon père t'expliquerait mieux que moi... "

Jusqu'à présent, j'avais oublié le Goliath. Une arme Galbadienne, une sorte d'araignée-crabe mécanique. Un robot tout automatisé totalement adapté à ce style de relief. L'armée de Dollet avait tenté de répliquer cette arme, par la suite, mais les articulations n'avaient pas eu le même effet, et deux de ces armes avaient fini sur le dos lors de test. Un beau gachis d'argent... Avec des G Force, l'arme initiale avait déjà été dur à affronter, alors sans, cela paraissait mission impossible pour Linoa. 

"Je ne peux pas te dire, je n'ai jamais utilisé de G-Force, hein ? Je ne sais pas si ils vont les faire apparaître, on est à Esthar et tout ce qui peut faire éviter de penser à Adel n'est pas du superflux..."  "

Mais Linoa avait plus d'un tour dans son sac, on reprit l'élévateur... (Dommage pour la tyrolienne de la mort) et on tomba contre une escouade qui était en possession de l'objet de commande à distance du Goliath. Il suffit d'éliminer ces gêneurs pour récupérer la chose et de programmer l'auto destruction. Cela nous valut encore un beau bonus de points, a priori. 

Il n'y avait plus qu'à hâter le pas vers la plage, pour gagner le plus de temps possible. Les confrontations étaient rares maintenant, et nous maîtrisions de plus en plus, nos armes. Bref, le tutoriel avait fait ses preuves car nous avions énormément progressé. Nous arrivions sur la plage, l'épreuve allait terminée. Il nous laissait encore quelques instants pour profiter du paysage. 

"Bon, mission accomplie. Je crois qu'on va être affiché au tableau des meilleurs scores. C'est cool ! Dommage qu'on ne doive pas utiliser nos vrais noms !

_____ _____ _____ _____ 
L'après-séance


Nous avions le droit à une pause bien méritée, il était dur de ré acclimater notre vue à la pénombre du sas. Et je n'avais pas tout de suite vu que nous n'étions plus seul. Un autre groupe était sorti d'une salle voisine. Ils étaient assez bruyants, mais normal car plus nombreux. 

Annie : Tu as vu ce que ce salaud de Pierce a fait ? 
Shirley : Je suis sûr qu'il a une raison, c'est Pierce...
Britta : Arrête un peu Shirley, ce vieux sénile ne pense qu'à lui, il m'énerve... 
Troy : Je suis d'accord avec toi Britta, il ne cherche qu'à gagner, pas vrai Abed ?
Abed :Mmh... ça me fait un peu pensé à Piège de Cristal, il cherche simplement à gagner leur confiance pour avancer dans le piège. 
Britta :Enfin, Abed, on est pas dans un film mais dans un jeu.
Abed : Oh... Cool... Cool Cool Cool... 
Jeff : Bon, cessons, un peu. Pierce est un lâche et un traître, mais on le sait depuis le début ! 
Troy :On aurait dû prendre Fat Neal
Jeff : Non, Troy. On peut encore les battre, on s'occupera de Pierce plus tard...
Annie : Mais nous ne sommes plus que six, Jeff. Il faut être au minimum huit. 
Doyen : Dean Dong, vous m'avez oublié, je crois, ahah. Pourtant, je suis quand même déguisé en princesse Leïa
Jeff : Très bien, on a une pause, ici, autant en profiter pour trouver deux autres personnes. Doyen, vous êtes notre coach, on peut pas vous risquer sur le terrain. Et surtout, vous ne savez pas viser. 
Troy : On n'a pas le droit de perdre contre Chang ! 


"Tiens, on dirait qu'ils sont dans une de ces guerres d'équipe. Ca a pas l'air de rigoler... Mais tu les as vu ? On dirait pas une équipe... Plus, une sorte de... communauté" 


Le groupe était assez hétéroclite, en effet. Et il y'avait un chauve déguisé en princesse Leïa qui ressemblait plutôt à Fran d'Une Nounou d'Enfer... Etrange... 


"Bon, on fait quoi ? Tu veux manger ?


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Sam 25 Avr - 6:47

LinoaLyte disait que je n'imaginais des choses... mais en même temps il ne disait rien! C'était pas de ma faute! Je n'imagine rien du tout... c'est toi qui jour les saules pleureurs en me disant que c'est sans aucune raisons! Alors oui, y'avait de quoi essayer de comprendre! Et j'avais bien quelques théories fumantes, même si je n'allais pas toutes les exposer! « On a qu'à oublier ça, alors. »  Ce qui ne m'empêchait pas de bouder un peu pendant le reste du voyage.

Pour ce qui était de la tour... Lyte avait fait fort. Mais j'avais eu le malheur de lui demander comment il avait fait et lui de croire qu'il fallait y répondre dans les moindres détails... mais c'était un sujet assez pointu! Une histoire qu'il aurait pu raconter à d'autres, mais là, moi je n'y comprenais rien à son charabia... enfin, sur la fin, j'avais commencé à penser que lui non plus n'y comprenait rien à ce qu'il racontait! « uh uhhhmm! » que je lui répondais en hochant lentement la tête.

Alors qu'on parlait de G-Forces, Lyte exposait son point de vue sur Esthar et les séquelles d'Adel! Je devais dire que je n'étais pas tout à fait d'accord. « Je pense qu'il fadrait oublier tout ça! Regarde ce qui est arrivé à Eli... Adel a été une horrible sorcière comme Ultimecia l'est, mais il faut que la mentalité évolue de ce côté! Tu sais... on met du temps à se faire à l'idée d'être une sorcière... mais mes amis m'ont appris qu'il fallait quand même avancer. Je pense que pour avancer il faut qu'Esthar aussi guérisse ses blessures du passé. Adel a été un fléau, mais il faut maintenant pouvoir en parler simplement, pour ne pas rester là dessus éternellement. » Eh bien oui, j'avais eu un peu de temps pour réfléchir à tout ça. Surtout lorsque je venais si souvent à Esthar depuis la réapparition d'Ultimecia. Ultimecia ne devait plus être un tabou, c'était comme ça qu'elle avait un ascendant sur nous. Et bien que mon comportement n'avait pas été des plus explicites sur mes pensées lors de son apparition au tournois, s'il le fallait, j'étais prête à lui faire face à nouveau maintenant. Mais la question n'était pas encore à ça!

Nous avions pu récupérer la télécommande du Goliath en éliminant un boss et je l'avais arrêté une bonne fois pour toutes! J'étais assez fière de mon action... Plus qu'à courir jusqu'à la plage et nous avions fini! « Ah! Erika et Justin, une équipe de choc! » Je tendais ma main vers Lyte pour une bonne poignée de main. Puis on sortait pour arriver une nouvelle fois dans le sas. Un groupe sortait également de leur salle apparemment ils avaient été victime d'une infâme traitrise! Mais quelque chose était frappant, ils étaient tous d'age et en tout points différents, pourtant il y avait un lien vraiment profond qui les unissait! Ça se sentait! Et même Lyte l'avait remarqué! « Tu as raison. Ça te dirait d'essayer ce genre de partie après le diner? J'ai vraiment faim... mais... je crois qu'ils cherchent d'autres personnes pour leur groupe! Attends on va voir... »

J'allais vers les autres, notre nom était encore écrit sur la porte de notre salle de jeu et il venait de s'afficher en haut du tableau des scores. « Salut! Je ne voulais pas écouter votre conversation, mais... on est deux et on a rien de prévu pour le prochain match. » Ils se retournaient tous en même temps avant de se tourner vers un blond qui semblait être le beau gosse du groupe, mais aussi le cerveau apparemment. Même s'il léchait les bottes de celui qui était déguisé en Leia.

Jeff : « Il faut qu'on en discute...
Abed : Mmh... quelque chose me dit qu'on devrait les prendre...
Annie : Ah! Salut! Moi c'est Annie!
Shirley : Et moi c'est Shirley!
Abed : Abed...
Shirley : Allez Jeff, ils ont l'air sympa ce joli petit couple!!!
A vrai dire... on est juste des amis...
Shirley : C'est ce qu'on dit toujours!
Troy : Et pourquoi on vous prendrait vous?!
Annie et Shirley: TROOOY!!! »

Bon au moins même s'il n'avait pas donné son nom, on l'avait!
« Non, c'est normal de demander. Je suis Erika. Et voici... Justin!
Abed : Je l'avais dit...
Annie : Oh! Vous!!! Jeff allez!!! Avec eux on va gagner, c'est sur!!!
Shirley : Qui vote pour?! »

Annie levait haut la main avec un sourire énorme, Shirley avait déjà la main levée en posant sa question, Troy regardait Lyte bizarrement mais finissait par lever la main. Abed restait très silencieux et impassible mais levait la main, un peu en retrait. Et le Doyen levait aussi la main non sans un commentaire. « Oui! Regardez il fera un superbe Luke! On le prend! Ça va être un match inoubliable! » Jeff regardait Britta et tout le monde l'imitait. Elle finissait par lever la main avec un soupire:

Britta : « Bon... d'accord.
Annie : Super!!! Allez on va manger! »

Je me mettais à rire en regardant Lyte... euh... Justin... ou alors Luke? J'enlevais mon casque et remettais mes lunettes. Seulement il allait être difficile de cacher mon identité très longtemps... d'ailleurs...

Annie : « Ohhhhhh! Mais tu es LINOA HEARTILLY!!! Hey écoutez ça!!! On a une VIP dans l'équiiiiiiipe!!!

On préfèrerai garder ça secret si possible... si vous nous voulez dans l'équipe, il va falloir jouer le jeu! » Annie et Shirley faisaient mine de fermer le zip de leur bouche! Puis, me prenaient chacune d'un côté pour m'entrainer vers le restaurant. Je résistais pour voir où en était Lyte. Derrière moi, j'entendais Abed qui parlait de sa voix monotone:

Abed: « Et là, ça me fait penser à cette série où une ancienne toxico et une mère de famille divorcée emmènent la première dame de Galbadia contre son gré...
Jeff : Non Abed, ça c'est la réalité.
Troy: Woooooooah! Vous avez vu leur score?! Au moins avec eux, on est sur de battre Chang!
Britta : Vous allez rester plantés là? Moi, je vais manger... »

Quelque chose me disait que cette Britta n'aimait pas trop la concurrence... « Au fait, qui est Chang? » Après m'être sortie tant bien que mal de l'emprise des deux qui me prenaient pour la nouvelle mascotte, j'arrivais près de Lyte. « Si tu veux mon avis... cette situation est trèèès bizarre! »  

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Dim 26 Avr - 19:16



La première partie qui faisait office de didacticiel, était terminée, et la partition composée par nos soins dans ce test était quasi parfaite comme l'attestait le record qu'on avait battus. Le programme, maintenant, c'était d'aller manger un morceau avant d'attaquer les choses sérieuses, un peu comme ce groupe qui venait de sortir d'un combat équipe contre équipe. Linoa avait remarqué qu'ils cherchaient du monde et a décidé d'aller les saluer.

Ca nous changeait d'un coup, de passer d'un moment tranquille à deux, où on ne parlait pas tant que ça, après tout, car tout se faisait naturellement sur le terrain.
Là, ça parlait dans tous les sens et j'avais un peu de mal à suivre. On voulait me travestir en Luke ? En Luke quoi ?

"Euh, je suis pas sûr de capter tous les noms d'un coup, hein ...Donc du coup, vous étiez en train d'affronter une autre équipe ? "
Ce à quoi, Linoa demanda plus de précisions sur ce Chang.

Annie : "Oui, Chang est notre ancien professeur d'espagnol, il a aussi fait partie de notre groupe d'études, de notre groupe de Donjons et Dragons, et fait partie du Comité de Sécurité de GreenDale, là où on vient et ...
Abed : " C'est un mélange entre Jackie Chan de Rush Hour et Chow de Very Bad Trip...
Euh... okay...

Troy : Il a la meilleure équipe, il a Magnitude, Pierce, Fat Neal, Buddy, Vaughn...
Shirley : Et ses petits tétons, hihihi !
Britta : Shirley ! Je t'ai dit d'arrêter avec lui...
Abed : Faut pas oublier Rouflaquettes et Léonard...

Linoa avait enlevé son casque, sans réfléchir qu'on pourrait la reconnaître tout de suite. Je me prenais tapais la tête de la paume de ma main... On était plus tellement incognito. Linoa fixa les règles avec le groupe qui sembla accepter. Shirley, Annie et elle partirent devant. Il restait Jeff, Abed, Troy, Britta et le Doyen. Britta semblait faire la tête. Bon, je ne savais pas qu'elle était rarement extravertie.

Le repas était folklore, ils semblaient habitués des lieux, une sorte de self de campus. Abed prenait des céréales et dévisageait un peu tout le monde dans le restaurant, Troy et Jeff se chambraient mutuellement, tandis qu'Annie et Shirley ragotaient avec Linoa. Britta mangeait son plat végétalien tandis que le doyen dévorait Jeff des yeux.

"Bon, bah, bon appétit tout le monde ..!"
"Hmm, merci. T'en fais pas, c'est tout le temps comme ça ici. C'est dur à suivre quand on a pas l'habitude de la vie en groupe, en fait, notre communauté c'est comme une meute. Je peux te dresser le profil psychologique de tout le monde mais pas t'expliquer pourquoi on s'apprécie autant..."
"Oh, euh... okay. Je suis pas très doué psychologie."
"Ca se voit, tu as l'air très timide, comme si tu avais vécu dans un cocon familial aimant mais que tu venais de tout juste te transformer en papillon..."
"Ah euh... bon, votre partie va peut être reprendre, non ?
"

Tout le monde avait fini de manger, je récupérais quelques grenades mais gardait le même équipement. On se mettait en position. Je ne savais pas du tout quel décor allait être notre cheval de bataille. Jeff nous avait quelque peu briefé sur les règles. L'équipe qui n'avait plus de candidat avait perdu, mais, il y'avait a priori des moyens de faire revenir des joueurs dans la partie.

"Bon, je ne sais pas à quoi on doit s'attendre."

Linoa, avons-nous fait le bon choix de jouer avec eux ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Lun 27 Avr - 19:23

LinoaLinoa avait vu qu'ils cherchaient du monde... et elle était aller fouiner, c'était plutôt ça, non?

Cette petite équipe semblait marrante, après tout. Mais c'est vrai que discuter avec 6 personnes qui lançaient leurs noms comma ça, c'était assez compliqué de tout retenir. Pourtant on allait bien finir par les retenir. Lyte demandait plus de précisions sur la mission alors que moi je me laissais plutôt embarquer dans l'ambiance générale. Étrangement, ça ressemblait presque plus à des retrouvailles qu'à une rencontre. Et j'avais déjà un nom en tête... même si en fait, il n'était pas là: un certain Chang qu'ils rêvaient de battre. C'était Annie qui se chargeait de la biographie du monsieur. Je l'écoutais en retenant l'essentiel... c'était un marrant. Puis arrivaient les explications sur son équipe. Je laissais qui voulait parler avant de revenir sur un point... « Et ce Pierce...

Britta : Il a retourné sa veste.
Annie : Il fait partie de notre groupe lui aussi...
Britta : Troy a raison, c'est qu'un égoïste qui se la joue. Oublie-ça Annie. »

D'accord, d'accord. J'enlevais mon casque.. c'était pas vraiment la chose la plus confortable que j'avais mise pour discuter et manger... alors tôt ou tard, ils auraient vu mon visage. Si on était pas à un mètre de moi, en remettant mon chapeau et mes lunettes, ça devait passer... car c'était un genre de cafétéria; on se servait et voilà, il y avait juste une personne pour vérifier qu'il n'y avait pas d'abus. Mais alors que je m'apprêtais à repartir vers ma place, Abed regardait fixement mon assiette. Je le regardais pour essayer de comprendre mais il finissait pas regarder ailleurs. Je regardais Annie.

Annie : « Il doit penser qu'il n'y a pas assez de légumes...
Shirley : Si tu veux qu'il arrête, reprends un peu de brocoli! … C'est qu'on fonctionne un peu comme une famille!
Je vois... Alors racontez-moi: il y a des choses à savoir sur l'équipe adverse? »

Lyte souhaitait à tout le monde un bon appétit avant d'entamer les hostilités. « Merci... Justin. » Shirley souriait à Lyte avec un oui de la tête avant de poser sa main sur mon bras pour m'expliquer : « Alors Léonard fait partie des Branchés! On dit ça à cause de leur pacemakers! Il faut surtout pas te laisser attendrir!
Annie : Il joue le vieux papy gâteux pour mieux t'avoir en traitre!
Shirley : Il est bien plus en forme que nous tous réunis! Je pense que c'est lui qui a entrainé Pierce! Vaughn est un... ah un Hippie! » Elle regardait dans la direction de Britta avant de dire plus bas... « Il a de touuuus petits tétons! Hihi! Mais je crois qu'on a pas grand chose à craindre de lui.
Abed: Vous croyez que …
Shirley : Oh arrête Abed! Tu vas embrouiller Linoa!
Erika!
Shirley : Ah oui, pardon! Hihihi! »

Annie rougissait un peu et regardait ailleurs, étrange, ce Vaughn, uh? Mais toutes deux continuaient de parler des autres membres de l'équipe et je commençais à me faire une idée de ce qui nous attendait. Apparemment il fallait faire attention aux plus âgés et à ce Chang. Je terminais de manger alors que Lyte discutait avec Jeff. Puis une fois le repas terminé, nous étions prêts pour la bataille. En fait il y en aurait plusieurs petites et chaque scène durerait environ 15 Minutes. Chaque groupe en choisissait un, chacun son tour.

C'était à nous l'honneur, car ils avaient perdu au tour précédant à cause de la trahison de Pierce. Le premier terrain était une réplique de Tears Point. Je regardais Lyte. On pouvait trouver de nombreux endroits où se cacher, les statues, les grandes cellules... Mais ce n'était pas le terrain le plus facile. Enfin un peu plus renseignée sur ce qu'on allait faire et où, je me tournais vers Lyte alors que je récupérais quelques petites choses moi aussi « D'après ce que m'ont dit Annie et Shirley, on devrait pouvoir s'en sortir. Ne te laisse pas intimider par Chang, ne te laisse pas attendrir par les papys et tout devrait bien se passer! Mais ne t'éloigne pas trop de moi... Ok?! »

Puis le me tournais vers la porte, l'air sérieux. Le doyen donnait ses quelques avis et conseils que personne ne semblait vraiment écouter. L'autre équipe allait entrer par une porte située en face. La pression était un peu plus grande, vue qu'il n'y avait pas de préparation, nous n'étions pas contre l'ordinateur mais de vraies personnes... des personnes imprévisibles.

On entrait et je me cachais vite derrière un des immenses blocs... On avait un plan au fait? Shirley et Britta d'un côté. Annie restait derrière moi regardant partout autour. Et c'est à ce moment... juste à ce moment précis que j'entendais un cri. Non pas un cri de terreur parce que quelqu'un s'était fait prendre, non. Un cri d'hystérie de ce Chang apparemment. « Ça a commencé! » annonçait Troy.

Je regardais Lyte avec inquiétude... en effet: « Sur quelle bande de fou on est tombés? Tu crois que c'est trop tard pour arrêter? Ahah... » Rire nerveux en fait... Mais, le pire n'était pas là.

« AHAAAAAH! CA VA ROUGIR PAR LA! LE TIGRE VA TOUS VOUS BOUFFER!!! AHAHAHAHAHAHAH!!! » Chang se jetait devant Lyte pour faire feu!
Revenir en haut Aller en bas
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 29 Avr - 22:26


Le dîner se terminait en passant en revue l'effectif adverse. Le dernier individu bizarre était un prof. Un professeur de quoi, personne ne savait vraiment me dire. Le professeur Whitman enseignait le savoir vivre sa vie. Il était un peu l'héritage de Robin Williams dans le "Cercle des Poètes Disparus" m'avait dit Abed. Pour être honnête, je ne connaissais pas la moitié des références que faisait Abed.

Mais, ce n'était pas tellement un danger, il saisissait l'instant présent et était capable de faire tout et n'importe quoi. Le réel danger c'était ce Chang. Il était une sorte de résidus des 7 péchés capitaux avec un gros penchant pour l'avarice.

"Bon, c'est parti !"

Tears Point. Je ne connaissais pas tellement ce lieu qui avait un intérêt très important dans le principe de Lunatic Pandora. Une sorte d'alignement circulaire de mélange entre des stèles ou des serveurs informatiques.

Le top départ était lancé, tout le monde partait chacun dans son sens. Troy et Abed se prenaient pour le capitaine Kirk et un dénommé Spock. Jeff se recoiffait et regardait ses textos.

Mais j'ai été pris de court... Je ne pensais pas qu'un tel fou allait foncer tête baissée jusqu'à moi en criant qu'il est un tigre avec un accent asiatico-hispanique.
Trop tard, mes capteurs étaient formels, j'étais éliminé. Il avait même eu le temps de me dérober une de mes grenades.

"Arf... Déjà Game Over... Désolé les gars..."

Je me devais de regagner le corridor d'où je pourrais regarder le combat du haut.

De là-haut, je voyais tout, le plan de Léonard pour se défendre, Pierce qui faisait semblant de simuler une crise cardiaque. Mais surtout, je voyais les lacunes de notre stratégie. Enfin... Il n'y en avait aucune. Cette troupe était soudée en dehors mais sur un champ de bataille, je ne lui donnerais pas dix minutes.

Mmmh... Je vais élaborer quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mar 5 Mai - 18:05

LinoaLe diner avait été très instructif, à savoir: ils étaient tous une bande de cinglés! À part ça, ils étaient tous plutôt sympa, chacun à leur façon. Britta avait fini par se détendre un peu. La nourriture? Non, peut-être pas. Mais elle et Jeff se disputaient en quasi permanence. De son coté Lyte, enfin Justin, semblait s'entendre plutôt pas mal avec Abed; qui n'arrêtait pas de citer des films et séries. Et puis tout finissait bien sûr sur ce Chang... Est-ce qu'il était si dangereux que ça? La description ne me semblait pas vraiment si terrifiante pourtant.

Nous avions rendez vous avec un bouquet de statues en la place virtuelle de Tears Point. Quelle idée de créer un monument pareil... pourtant pour ce genre de jeu, c'était un endroit vraiment très intéressant: de nombreux endroits ou se cacher et... QUOI?!

« Euh... c'est une blague?! » Je prenais mon arme en main et tirais dans la direction des cris que j'avais entendus. Un tigre... c'est ça. Nous étions dans un jeu et ce Chang, vue que ça venait de lui apparemment, s'y prenait un peu trop. Eh bien, il avait réussit à faire naitre en moi un esprit de compétition. J'arrivais au moins à faire tourner quelques bandes au rouge. Mais ce n'était pas encore tout à fait ça, car Chang s'en prenait déjà à Troy qui hurlait comme une petite fille, mais Abed était intervenu à temps.

Je courais alors que le dénommé Vaughn (le petit hippie) se mettait à chanter pour tenter de faire diversion. Mais cette équipe improbable se débrouillait vraiment pas mal. Je continuais à courir entre les stèles virtuelles et je ne tardais pas à butter sur un participant dont apparemment la coupe de cheveux ne tenait pas bien dans le casque. « Pop Poo~oo~p!! » qu'il disait en levant les bras. Quoi? Il ne s'attendait tout de même pas à ce que je le suive et lève les bras en répétant son Pop Pop?

Je lui lançais une rafale mais il lança une grenade et je devais courir pour ma survie dans le jeu. « fiou... je l'ai échappée belle! Alors qu'est-ce... » qu'il y a par là? Annie était en train de guetter Rouflaquettes. Comment je le reconnaissais, si vous voyez un homme avec des pattes en formes d'étoile se la jouer détaché dans un jeu comme celui là, je vous assure que vous n'auriez pas mi 2 secondes à comprendre que c'était lui.

« Je trouve que ce match est inégal. On aurait peut-être du élaborer une stratégie?
Fais diversion, laisse la petite Anne s'occuper de son cas!
Tu es sure? Bon, je vais passer quelques colonnes plus loin et je tire, ça sera le signal.  » Une chose était sure, celui là n'était pas le plus vif! J'arrivais à le faire tourner la tête vers moi et Annie et moi nous occupions de lui. Puis, une fois le travail terminé, je regardais Annie qui me faisait signe et je me replaçais dans un des couloirs.

Un peu plus haut, un peu avant ou un peu après...  je ne le voyais pas mais Lyte était là, à nous surveiller. Et c'était difficile de se douter qu'il était en compagnie du Leia-doyen qui s'approchait dangereusement de lui. « Alors beau gosse! Déjà sorti? » Si Abed entendait et voyait ça... on pencherait surement pour un "pas cool".

En tous cas, il semblait qu'il était temps pour le traitre de sortir de l'ombre! Après avoir tenté une feinte en criant et se tenant la poitrine, j'avais failli y croire... mais une voix derrière moi me disait qu'il bluffait. Pourtant, dans mon hésitation il avait tiré et j'avais vu deux bandes virer au rouge sur ma poitrine! ces bandes là étaient plus larges et coutaient surement plus cher!

Une grenade aveuglante avait été tirée et on me tirait désormais par la lanière qui maintenait mon arme. « Faut pas lui donner raison, il serait trop content. On va devoir se regrouper. »

Je me demandais tout de même ce que pouvait bien faire Lyte. C'était un peu moins marrant surement d'être coincé dehors, non?
Revenir en haut Aller en bas
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 6 Mai - 13:53


ELIMINE

C'était suffisamment gros pour que je puisse le comprendre, j'étais éliminé de ce tour-ci. Je me dirigeais vers la sortie, enlevais mon casque. Le doyen me regardait avec une expression de déception.

"Oh, vous voilà déjà...
Oui désolé doyen.
Oh appelez moi Greg !
"

L'idéal pour observer la scène c'était de prendre de la hauteur, le meilleur point d'observation. Un sniper planqué ici aurait été l'idéal pour avoir un avantage stratégique.

Grr... j'ai perdu...

Une larme coulait le long de ma joue, suivie d'une autre qui creusait le même sillon. Ces deux larmes allaient atterrir sur le coin de ma lèvre donnant à ma bouche un goût salin assez désagréable. Cela voulait-il dire que l'effet des crises de pleurs s'estompaient ? Il serait temps ! Cela faisait plusieurs heures maintenant que le Mog était apparu, même si rien n'expliquait ce qu'il avait fait.

Mais c'était surtout le goût du sel dans ma bouche qui me fit tilter. Une larme... le goût de sel... Mais oui... Certes, la larme faisait référence à une larme sélénite. Mais, la larme additionné à l'eau stagnante, l'eau de mer, faisait référence au sel.

"Dites Doyen, enfin, Greg... Qu'est-ce que vous savez des larmes ?
Des larmes ? Et bien j'en ai une dans mon bureau pour pas qu'on me vole mes costumes...
Non, je parlais de larmes, pas d'alarmes...
Ahah que suis-je bête, ahah, et que vous êtes musclés aussi, on vous l'as déjà dit ?
Et donc ?
Et bien, les larmes me font penser à cette chanson de Gerard Tri Palmos. Dans une larme au goût amer, une larme, tout l'univers...
"

Et il se mit à chanter... Y'avait-il quelqu'un de foncièrement sensé ici, bien qu'ils n'aient pas l'air méchant, heureusement.

"Y'a une mine de sel, dans le coin ?
Non, pas tellement, mais il y a le Lac Salé... Je n'ai jamais trop su pourquoi ce lieu était sur la carte, il y'a certainement quelque chose d'important là bas, si c'est le cas."


Le Lac Salé... Mais pourquoi n'y avons-nous pas pensé plus tôt.

"Hey Li..."

Non, c'est vrai, en plus d'avoir failli griller sa couverture, j'allais la déconcentrer dans la partie qui s'avançait bien maintenant. Léonard était éliminé, tout comme Shirley... Je me rattrapperais à la prochaine séance... Et ce sera un carnage...

"Dommage que j'ai pas pris mon costume d'Arwen, Legolas vous irait bien..."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 7 Mai - 8:36

LinoaOn avait perdu Lyte dans les première minutes de la partie; cette équipe dont Chang semblait être le pilier central était bien plus dangereuse que sur le papier (même si en fait ça devait être Pierce le plus calculateur, finalement? Bien qu'étrangement ça lui réussissait, Chang n'était bon qu'à faire n'importe quoi on dirait). Mais nous nous étions regroupés pour élaborer un plan. Nous avions perdu Shirley et Lyte... eux Rouflaquette et Léonard. Enfin Abed et Troy semblaient revenir victorieux d'un assaut contre Pop-pop. Jeff prenait donc les choses en main, moi cette histoire commençait à m'ennuyer sans Lyte. Alors il fallait en finir vite et bien.

Nous allions donc partir par petit groupes pour s'occuper de ceux qui restaient. Je n'avais même pas encore vu le surnommé 'fat Niel'. Annie et Jeff partaient pour s'occuper du plus vicieux... Pierce,  Abed et Troy (les inséparables) allaient s'occuper du prof dont je ne me rappelais pas le nom et de Chang, ainsi... il ne restait que moi... et Britta. Le courant n'était pas vraiment bien passé entre nous, pourtant il devait bien y avoir quelques petits points communs? Ne serait-ce que notre combativité lorsqu'il s'agissait des grandes causes? D'ailleurs elle était plutôt d'accord avec moi sur la situation des Al-bheds... et puis, peut-être pensait-elle qu'en tant que première dame je pouvais agir un peu plus qu'elle? Oh, c'était pas vraiment le cas. On devait donc s'occuper de Niel et de Vaughn; qui avaient été décidés moins dangereux.

Nous avancions vers notre cible, Niel était moitié cachée derrière l'une des statues au centre de la place. J'étais à mille lieux de me douter qu'il y avait quelqu'un qui nous surveillait. Et finalement en moins de deux, je me retrouvais éliminée moi aussi non sans me défendre et éliminer l'assaillant! Au moins l'honneur était sauf et je pouvais rejoindre Lyte. « Ouh! C'était la folie là dedans! Quoi de neuf, tête d'œuf?
Oh mais je vous assure que je me rase le crâne de très près chaque matin. Je ne suis pas chauve!
Oh! Mais je ne parlais pas de... »

C'était embarrassant. Mais ce doyen était un peu susceptible, non? Je me tournais vers Lyte. Aïe aïe aïe! J'avais oublié qu'il avait reçu un mauvais coup sur le tête et arrêtait pas de pleurer, moi! Si ça se trouve il avait vraiment déprimé par ici. Mais finalement, ce n'était pas aussi marrant sans lui... « C'était plus vraiment intéressant en bas, ils sont dans leur petit monde, hein? »

En tous cas, on pourra pas se plaindre d'avoir eu une soirée ordinaire! Je pense qu'on se débrouillait pas mal. Seulement même les SeeDs ne pouvaient rien contre les fous! Et ce Chang, j'avais rarement vu plus fou. « Chang t'a bien eu avec son coup du tigre. Eheh! Je pense que cette partie ne va plus durer longtemps. Mais à vrai dire, je pensais que tu avais un plan pour la suite! Lyte, dis moi, tu es sur que cette histoire de Mog n'était pas une excuse? Enfin, j'avais prévu de ne plus t'ennuyer avec ça. Peut-être qu'ils ont relâché les Mogs du tournoi et qu'ils se sont mis en tête de se venger de certains participants? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un rendez-vous avec la technologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande de rendez-vous avec l'Etat-Major.
» J'ai rendez-vous avec la mort...
» Demande de rendez-vous
» Un rendez-vous avec la technologie
» ♪ J'ai rendez-vous, dans un sous-sol avec des fous, qui vivent la guitare à la main, du soir au matin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent d'Esthar :: Esthar-