Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Un rendez-vous avec la technologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 21
HP : 4000/4000
MP : 113/113
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Dim 22 Mai - 20:13

Tout le monde avait le droit à une bonne petite pause. Maintenant qu'ils savent que leur souci devrait prendre fin après une bonne nuit de sommeil, autant se lâcher un peu et profiter de la ville comme de leurs nouveaux compagnons. C'était pas mal de temps en temps de passer un peu de temps avec d'autres personnes, Cid était loin de s'ennuyer avec Cixi, très loin de là mais passer une petite soirée/journée avec d'autres personnes, ça cassait un peu la routine. Avec un petit mage noir et... un prêtre à leurs côtés, ça ne pouvait que leur changer de d'habitude. Puis il faut dire qu'avec ce changement de corps, ils n'avaient pas trop le choix que d'éviter de se séparer car autant Cid retrouvera son corps ici mais Cixi aurait pu être ailleurs si Bibi aurait pris un chemin différent et de même Cid aurait passé la journée voir plus avec un petit Mage Noir sous le bras le temps de retrouver sa nana.

Pour en revenir à leur petite soirée dans le coin, Cid était un peu rassuré de savoir Bibi capable de se débrouiller seul, quand on voit le petit bonhomme, on a quand même un petit doute mais heureusement, il est débrouillard le petit gars ! Cid était toujours comme ça, prêt à aider les autres, en râlant ou non mais il le faisait quand même. Puis son idée n'était pas tombé aux oubliettes, Aaron était partant et Cixi voulait juste éviter le Triple Triad. Hum, faudrait qu'il voie cela un de ces quatre mais il y avait pas urgence pour le moment, il y avait même plus urgent que jouer aux cartes en route. Comme retaper un vaisseau pour ne citer que cela. Mangeant tous une glace – vanille pour Cid – pendant que finalement, en attendant ce fut une petite partie de question réponse pour en apprendre plus les uns sur les autres et les cartes, ce soir avant de se coucher au cas où. Ma foi, pourquoi pas tant que ce n'était pas des questions mal tombé. On évitera donc de savoir qui a fait quoi durant son enfance sinon ça risque de mettre mal à l'aise et de rendre le mage aviateur colérique.

Première question donc, leur but ? Cixi ouvrait le bal en répondant pour deux, évidemment, ils voyagent ensemble, ça laissait l'occasion à Cid de dévorer sa glace – pas aussi rapidement que le petit mokona cela dit... sacrée appétit le Mog – même s'il s'attendait à corriger un ou deux points cités par Cixi mais non, elle avait tout juste au final.

« Ouais donc si l'un de vous à des connaissances dessus ou des amis qui pourraient nous donner un coup de pouce dans notre recherche, je dis pas non. »

Cela ne coûtait rien de gratter un peu d'information au cas où ? On ne sait jamais. Laissant Bibi expliquer son but d'après festivale donc, Cid se demandait si Aaron allait répondre à sa propre question ou non ? Mais voilà que Cixi se demandait qui avait déjà toucher à la cuisine pour ceux présents lors de l'épreuve du moins. Ha oui, c'est vrai que Cid s'était quand même bien démerdé, il en était le premier surpris ! Avalant la glace en bouche, il remuait sur son siège avant de répondre en se redressant un peu.

« Pour moi, j'ai de vagues notions en cuisine, je suis loin d'avoir du talent mais je sais me débrouiller pour faire cuire ma viande et les légumes quoi. Après, j'ai eu de la chance d'avoir misé sur un truc original et où, il n'y avait que le homard à faire bouillir car c’est sûr que si on m'aurait dit une longue recette compliquée à faire, j'aurais jeté l'éponge rapidement. »

Ce qu'il avait fait ne relevait pas d'un travail acharner, faire bouillir un homard et couper les navets et y mettre de la mayonnaise et de la moutarde avec les crevettes aussi. Certes, l'idée des sushis à sa façon était originale alors que pourtant, il n'aimait pas ce genre de machin de poisson cru avec du riz. Rien que d'y penser... berk ! Il laissait Bibi répondre à son tour, il n'y avait que ses trois-là présents lors du concours puisque Gradivius était partie dans son coin après le festival. Donc, c'était à lui de poser une question ? Il chercha quelques instants ce qu'il pourrait bien demander...

« Vous êtes tous au courant de cette histoire de cristaux qui peut réaliser un vœu ? Bah si vous pouviez en faire un, ce serait quoi ? »

Oui, suffirait de réunir les cristaux gardés par des chimères pour enfin obtenir un vœu. Après il ignore s'il y a une formule à prononcer, qui se charge de faire le vœu mais bon, ce sont les bruits qui courent. Cid a voulu faire ça pendant un temps pour faire chier Sephiroth mais hélas, c'était bien trop chiant à chercher une chimère alors bon, il a laissé ça en pause et se concentre plutôt sur son vaisseau pour se balader librement ou au pire aider ses copains en cours de route.

« Si jamais je devrais faire un vœu avec ses trucs, je sais pas trop... Peut-être remettre les mondes à leur place ou plus compliqué, faire en sorte que les types comme Sephiroth ne soient plus ici. Au moins on sera en paix, quitte à rester façon Héméra plutôt que chacun dans son coin. »

Plus compliqué car il y aura toujours des gens en quête de pouvoir pour récupérer les cristaux. Cela dit, rien ne nous dit qu'une fois le vœu accompli, les cristaux soient d'actualité ? Resteront-ils inactifs pendant un an ou la chasse est déjà rouverte ? À moins que ça ne devienne des babioles bon pour décorer le sapin de Noël ? Et alors, à eux maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mar 24 Mai - 11:23

BibiDans le restaurant toute la nourriture était glacé, en même temps c'était le thème phare de tout l'hôtel. Alors que chacun manger le contenu de son assiette et que Mokona goba entièrement la sienne, Aaron lança un petit jeu. Chacun à son tour, quelqu'un poserait une question, ils pourraient ainsi en apprendre plus sur les autres. Bibi trouvait le jeu super intéressant, et ça commença donc avec la question de Aaron, sur leur but.

- Moi je dois aller sur un grand vaisseau, j'ai été invité ! Il tendit on billet pour monter à bord de l'Orbital. Il doit y avoir un truc super intéressant normalement.

La dernière fois qu'il avait eu ce genre de billet, c'était un faux et il avait été refuser de voir la pièce de théâtre. Heureusement que le prince de Bloumécia à l'époque avait été là pour l'y aider. Mais la remarque de Cid et de Cixi l'interpella, au sujet de Héra et des vaisseaux.

- M'sieur Cid, je viens de Héra moi, et je connais quelqu'un qui est trop fort en aéronef. C'est le roi de Lindblum, et c'est rigolo, il s'appelle Cid, lui aussi !

La question suivante était de Cixi, au sujet de la cuisine. Là pour le coup Bibi se tournait les pouces, il était évident qu'il ne savait pas cuisiner. Il n'osa trop rien dire là dessus, mais la question de Cid lui semblait plus intéressante déjà. Mais qu'est-ce qu'il pourrait bien souhaiter s'il avait tous les cristaux.

- Je sais pas trop... Je crois que je souhaiterai la paix dans tout Héméra. Je trouve que ce serait pas juste qu'on sépare les planètes, t'imagines, ça voudrait dire que tu pourras plus voir m'zelle Cixi ! Il regarda un instant le corps de Cid et le sien... C'était troublant. A moi ! Alors, euh... Vous avez déjà volé à dos de chocobo ?

Bibi trouvait cette activité drôle et amusante, en plus d'être utile elle permettait à tous de se connaître. Et en plus ça passait le temps, que demander de mieux ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 25 Mai - 13:17

AaronLa soirée se déroulait plutôt bien ! Aaron ne se serait jamais douté qu’à la fin de la journée au festival, il ferait la rencontre de ces trois personnes avec qui le courant passait bien. C’est pourquoi il souhaitait profiter du moment, se doutant bien que le lendemain signifierait la fin de leur très court voyage ensemble. Le prêtre ne voulait pas s’imposer davantage et qui plus est, il avait un voyage à poursuivre lui aussi. Bref, le moment était donc venu de manger au restaurant de l’hôtel et Mokona fit une démonstration de ses capacités en avalant d’un coup le contenu de son assiette. Visiblement, la boule de poils était pleine de ressources ! Cela intrigua Cixid mais l’attention revint très vite sur ce jeu de questions/réponses. Aaron avait posé la première et souhaitait connaître les projets de chacun, par simple curiosité. Cixi et Cid construisaient un vaisseau et avaient donc besoin de voyager pour récupérer les pièces. Tout un programme ! Mais ce devait être intéressant, quelque part.

Cibi en profita alors pour demander au reste du groupe s’ils pouvaient les aider, et Bibixi se proposa tout naturellement, venant d’Héra. Visiblement, il connaissait un bon ingénieur, qui n’était autre que le roi d’une ville ! Puis il rajouta son projet à lui qui était d’aller à bord d’un grand vaisseau. Aaron écoutait cet échange avec passion, s’imaginant tout plein de choses sur les lieux dont il entendait parler à l’instant. Mais très vite, il dut focaliser son attention sur une question qui lui était posée. Le thème ? La cuisine !

« Moi, je n’ai jamais vraiment cuisiné ! Mais ça ne me dérangerait pas, je suppose. »

Il faut dire qu’il avait toujours laissé les autres prêtres de Macalania faire à manger à sa place. Mais ça ne voulait pas dire qu’il était nul, il était persuadé au fond qu’il pourrait parvenir à faire cuire un plat basique, avec un tout petit peu d’entrainement ! Il n’en dit pas plus et écouta alors la nouvelle question de Cibi, à savoir ce qu’il souhaitait faire s’ils avaient tous les cristaux. Aaron planta sa cuillère dans sa boule de glace à la pistache et mangea un morceau machinalement. Cibi voulait remettre les mondes dans leur état originel ou débarrasser Héméra de la menace des calamités, tandis que Bibixi désirait simplement la paix dans le monde. Dans ce corps de femme, il remplissait parfaitement son rôle de Miss Univers ! Malgré tout, c’était une bonne question et pour la première fois, Aaron troqua son sourire habituel pour un regard sérieux et soucieux. Il laissa Cixid répondre avant d’en faire de même.

« Mmh, je n’y ai jamais vraiment pensé… Bien sûr qu’il y avait déjà pensé ! Je suppose que je préfère les laisser là où ils sont. Je ne suis pas très original quand il s’agit de faire des vœux, héhé ! »

Et hop, un sourire gêné pour camoufler la situation avant de saisir l’opportunité de changer de sujet grâce à la nouvelle question de Bibixi !

« - Voler à dos de chocobo ? C’est possible ?? Ca a l’air trop bien ! Il faudra que j’essaie un jour !
- Mokona aussi veut voler ! Et il chipa une boule de glace au petit mage noir dont Cid habitait le corps. Hihi ! ♥ »

Toutes ces questions/réponses étaient amusantes et permettaient au groupe de se connaître un peu mieux autour d’un bon repas. Mais le diner touchait à sa fin et il allait certainement falloir quitter le restaurant pour laisser la table à d’autres personnes. Néanmoins, Aaron avait bien entendu la proposition de Cibi concernant un jeu de carte et, lorsque le groupe passa devant la réception pour retourner à leur chambre, le blondinet en profita pour demander au réceptionniste un jeu de carte normal. Par chance, il en avait un ! Aaron demanda également quelque chose d’autre de manière plus discrète, puis revint donc vers le groupe en brandissant ses trouvailles.

« Regardez ce que j’ai trouvé ! Il leva une première main pour montrer le jeu de cartes. Ça, et ça ! Dans sa deuxième main se trouvait une petite bouteille de saké. Ça va être rigolo ! J’exige qu’on m’apprenne à jouer à la bataille ! »

Il sourit à pleines dents avant de suivre le groupe jusqu’à leur chambre, où il espérait bien qu’ils puissent tous passer un bon moment avant d’aller se coucher. Il sentait qu’il avait tant de choses à apprendre de cette rencontre avec ces gens, si bien qu’il ne voulait pas gâcher une seule minute !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 19
HP : 3600/3600
MP : 100/100
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 25 Mai - 19:28

Spoiler:
 

Ainsi, chacun en apprenait un peu plus sur l'autre. Ce Bibi était vraiment trop mignon dans sa manière d'être, il transpirait l'innocence et la sincérité, et ça me faisait bizarre... de ressentir ça par rapport à mon corps. Car évidemment, contrairement à lui, je suis loin d'être une sainte. Bref, mon regard avait du se couvrir d'un voile triste l'espace d'une seconde, rapidement dissipé lorsque la conversation partit sur les chocobos et la possibilité de voler sur leur dos.

«Avec Cid, ça nous est déjà arrivé, oui. Mais on préfère les aéronefs quand même!» - je remarquais Mokona qui avait profité d'un moment de distraction de Cid pour lui chiper une boule de glace! Je tendais rapidement le bras et je lui mettais une pichenette sur le nez! - «Hey! Pas touche!» - m'enfin c'était trop tard, mais quel sale petit polisson! Je ne suis pas sure que j'aurais supporté de l'avoir en permanence avec moi celui-là, il aurait vite fini en sac à main...

Le repas terminé, on regagnait notre chambre, en chemin, Aaron avait réussi à mettre la main sur un jeu de cartes, aussi on finissait la soirée à apprendre les règles de la bataille et jouer! À croire que Bibi était vraiment en veine dans mon corps, car il gagna plusieurs parties d'affilée!
La soirée se finissait donc sur une note amusante, je retirais une grande partie des vêtements que j'avais sur moi - sérieusement, Cid est obligé d'avoir une telle couche de fringues? - chaussures, chaussettes, pantalon, veste, écharpe, lunettes... jusqu'à me retrouver enfin en t-shirt et caleçon, comme il en avait l'habitude. En dehors de moi, il n'y avait que des garçons ici, donc bon... je me glissais sous les couvertures, une main sous le coussin, je sentais que j'allais avoir du mal à dormir sans être dans mon corps et contre l'aviateur, mais la fatigue de la journée finit par avoir raison de moi, et bientôt, je me mettais à ronfler.

Ce fut au milieu de la nuit que je réalisais que je ne ronflais plus, mais que j'entendais les ronflements de Cid un peu plus loin. J'ouvrais un œil, me redressant doucement et je m'approchais de la lumière du réveil sur le côté, juste pour tendre la main et voir mes longs doigts fins. Je souriais doucement avant de me rallonger sous la couverture, contente d'avoir retrouvé mon corps comme nous l'avait dit Aaron, et je pouvais me rendormir un poil plus sereine...

Le lendemain matin, je me dépêchais de m'extirper des draps avant que les garçons ne se réveillent pour filer à la douche! C'est que je me trouvais poisseuse après la journée d'hier! Après tout, quand on cuisine, ça dégage de la graisse et autres fumées, ça s'imprègne dans les cheveux et j'avais bien besoin d'un petit récurage! Je prévoyais un pantalon pour aujourd'hui, on allait surement se rendre sur Héra en suivant les conseils de Bibi, si on pouvait rencontrer le Roi Cid qui est un grand ingénieur en matière d'aéronef, on pourrait peut être faire de gros progrès pour le nôtre!

Je sortais de la salle de bain avec les cheveux attachés en une natte qui passait sur le côté devant moi, un pantalon noir assez moulant, des bottes qui passaient par-dessus jusqu'aux genoux, un débardeur violet et une veste en cuir noir par-dessus...
«Debout les marmottes! Il faut croire que le mage blanc avait raison, en tout cas moi, j'ai bien retrouvé mon corps!»[/b] - j'affichais un large sourire, m'approchant du lit de Cid pour sauter dessus afin de l'embêter un peu! Je sais que c'est un ours au réveil, mais tant pis! Là, je suis de trop bonne humeur! Je venais lui chatouiller le cou du bout des doigts en pouffant de rire

«Allez, M'sieur Cid! C'est l'heure de se réveiller!» - j'avais pris le ton de la voix de Bibi, je le trouvais vraiment trop choupi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 21
HP : 4000/4000
MP : 113/113
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mar 31 Mai - 19:58

Il en prenait bonne note de ce roi Cid qui en savait assez sur les aéronefs pour l'intéresser. Puis un roi qui s'appelle Cid, ça ne peut être qu'un bon gars ! Bibi exposait son point de vue sur son rêve de simplement vivre en paix et même celui de l'aviateur. Quand il parlait de tout remettre en ordre concernait les mondes, il ne comptait pas se séparer pour autant de Cixi et rester donc avec elle, que ce soit en étant sur Dol ou sur Gaïa, ce n'était qu'un détail pour lui. Aaron n'en savait rien qu'il disait mais il devait bien avoir sa petite idée, qu'elle soit égoïste ou non ? Il exposa rapidement son avis dessus pour ne pas laisser les gens dans le doute avant que le petit mage noir ne pose sa question, ont-ils déjà volé à dos de Chocobo ? Cixi y répondait pour deux, c'est déjà arriver de chevaucher un de ses volatiles – jaune en général – pour se rendre ailleurs mais évidemment avec quelqu'un comme Cid, c'était ce qui volait vraiment qui l’intéressait ! Surtout quand en plus ça avait de la gueule !

Le mage blanc était tenté par l'idée de voler à dos de Chocobo, comme sa boule de poils qui venait lui chiper sa boule de glace ? La saleté !

« Hey ! On vole pas comme ça dis donc !!! »

Oui un mini Cid mage noir colérique, ça faisait beaucoup moins peur qu'un vrai Cid. Bon après ce n'était pas une vraie colère non plus. Terminant leur repas glacé, le groupe se rendait vers leur chambre et une fois le blondinet de retour, il arriva avec du saké et des cartes. Ce n'est pas l'alcool qu'il préfère puis c'est meilleur chaud. Cela dit il évitera ça ce soir car si c'est Bibi qui se tape la migraine demain, Cid ne va pas lui laisser un bon souvenir... Mais pour ce qui était des cartes, pas de soucis ! Il apprenait donc avec Cixi à lui faire apprendre les règles toutes simples de la bataille, chaque nombre étant plus fort que celui qui le précède ainsi que le roi, reine, valet qui là aussi était plus fort selon leur hiérarchie. Après reste l'as, imbattable et le Joker plus forte carte du jeu si toutefois il y en avait une ou deux dans ce paquet ? Bibi était un sacré petit chanceux quand même pour gagner autant de fois avec une vraie chance de cocu ! Enfin, c'était peut-être la chance du débutant ? Aaron n'était peut-être pas le seul à ne pas connaître le jeu dans le lot ?

Cid finit comme les autres par s'endormir dans son lit, c'était aussi bizarre pour lui de n'avoir personne d'accrocher à son bras mais bon, il trouva le sommeil sans souci. Ronflant dans la nuit comme à son habitude, évidemment, il ne s'entendait pas ronfler mais les autres, ça devait être une autre histoire. Ce ne fut qu'au petit matin quand on venait le bousculer dans son lit en chatouillant son cou qu'il grogna un peu, signe qu'il émergeait du pays des rêves.

« Hhhmmmrrrgrr... »

Allez savoir ce qu'il a voulu dire – peut-être bonjour – mais en ouvrant un œil, il voyait Cixi de bon poil, aucune chance que ce soit Bibi. Il leva son bras puis sa main pour toucher son visage, il connaissait bien ses traits. I sentait les quelques poils sur ses joues, à moins qu'Aaron ait l'air soudainement plus viril en une nuit, c'était bien lui dans son corps.

« V'là une bonne nouvelle... »

Il se redressa un peu pour sourire tant bien que mal à Cixi, les autres en faisaient de même. Pas de démonstration d'affection pour Cid ce matin. En général, il s'en fiche mais là, y a des gens et ça changeait tout pour lui. Oui, Cid avait un côté timide et ça devait sûrement être ça et juste ça. À moitié redressé en se tenant sur ses coudes, il continuait de regarder Cixi, déjà prête ? Elle n'avait pas perdu de temps dis donc ! Bibi devait avoir retrouvé son corps et Aaron était avec sa peluche... ha non mais alors ? Que ? Elle touchait à ses clopes ?! Cid l'attrapait en le tenant avec deux doigts pour le soulever et le regarder bien en face.

« Joue pas avec ta vie, le manju ! De un, c'est pas pour les petits, de deux, ta pas envie de me voir en colère... »

La glace, passe encore mais pas ses clopes ! Réserve ou pas réserve, on ne joue pas avec les clopes de Cid. Puis c'était quoi un Manju ? Il se souvenait avoir mangé ça une fois en étant à Wutai, c'était pas mal, il n'était pas trop sucre mais ça changeait des autres trucs habituels. Il reposa Mokona une fois les otages libérés de ses pattes avant de mettre une clope à son bec, même si ce n'était pas encore allumé. Bah quoi ? Il n'avait pas fumé depuis hier ! Même si Cixi avait fumé avec son corps, lui, il avait besoin de vraiment la sentir sa clope.

« Maintenant que tout est rentré dans l'ordre, z'avez prévu quoi les deux magiciens ? »

Cid se fichait de voir son petit cercle d'amis s'agrandir encore un peu pour aujourd'hui ou plus mais tôt ou tard il va devoir retravailler sur son vaisseau et il doute que les deux mages avaient envie d'avoir les mains occupées à retaper son futur bébé. Ils avaient sûrement d'autres projets où ils seraient compétents ? C'était peut-être vieux jeu de penser cela, mais il voyait mal Bibi et Aaron être des pros en mécaniques, ça ne devait pas être leur rayon pour Cid. Bah oui mais que voulez-vous, il voyait ainsi les choses hein. Puis bon, il n'avait rien dit à voix haute, le mal n'était pas fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mar 7 Juin - 17:49

BibiUne bonne chose de faite, le repas étant terminé dans la joie et la bonne humeur, même si Mokona a tenté de faire des siennes en volant quelques boules de glace à Cixid, tout le monde s'était pris au jeu de se poser des questions mutuellement. De retour dans la chambre, le grand blond s'absenta pour récupérer un jeu de carte, ils purent donc tous s'amuser ensemble, jusqu'à ce que la fatigue de la journée ne soit trop lourde. Bibi s'étira et bailla à s'en décrocher la mâchoire, puis chacun finit par retrouver un lit. Il avait été convenu, pas de douche pour éviter les mauvaises surprises, mais peu importe, le sommeil ne manqua pas d’assommer tout ce beau peuple.

Le lendemain matin, tout était effectivement rentré dans l'ordre, le dernier à ouvrir les yeux, Bibi pu voir de nouveau ses pieds très proches. Il tenait beaucoup à sa petite taille en fait ! Il sauta du lit mais s'étala de tout son long au sol. Il avait légèrement perdu l'habitude de la différence de taille entre lui et le sol... bref il se redressa, réajustant son chapeau.


- Salut tout le monde, vous allez bien ? Aaron avait raison on a tous récupéré nos corps !

Il ne pouvait s'empêcher de contenir sa joie, normal après tout. Il fallait avouer que retrouver son corps, c'était agréable. Cixi en avait déjà profité pour se préparer, et Cid émergeait lui aussi. Bon, maintenant que tout le monde a récupérer ses possessions, le petit groupe devrait sûrement enfin se séparer. Cid questionna d'ailleurs Bibi et Aaron sur leurs intentions. Si le petit mage ne savait pas pour le grand blond, il n'avait pas oublié ce qu'il était prévu de faire dans son cas.

- Oh moi je dois aller dans un vaisseau, je dois assister à un congrès scientifique.

Tous le regardèrent avec des yeux ronds, et en même temps il y avait de quoi. Un petit bonhomme d'apparence si enfantine et jeune, tout fragile qui parle d'un congrès scientifique auquel il doit assister, il y a de quoi se poser de sérieuses questions sur la véritable nature du mage noir. En tout cas, une chose est sûre, il ne finira pas d'étonner les troupes.

- C'est dommage qu'on doit se quitter, je vous aime bien. On pourra se revoir un jour, hein ?

Cela sonnait déjà comme des adieux, et Cixi affichait un regard ému. Mais elle et Cid devaient se concentrer sur leur voyage et sur leur travails sur la fusée. Par contre dans le cas de Aaron... Bibi se tourna vers le prêtre des neiges afin d'en savoir un peu plus sur ses intentions.

- Comme t'es tout seul et que moi aussi, tu peux m'accompagner si tu veux.
- Mokona est là aussi !
- Ah oui, ben tu peux venir aussi !

La petite peluche sauta sur Bibi dans un signe d'affection sauf que le mouvement l'entraina au sol avec un Mokona qui riait au dessus de son ventre. Au moins, c'était sur une note assez joviale que tout le monde allait se dire au-revoir. Quelle journée quand même !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Lun 13 Juin - 12:06

AaronLa soirée se déroula dans une bonne ambiance entre les quatre aventuriers. Si Aaron était le seul à avoir bu de son saké, ce n’était pourtant pas lui le premier à être allé se coucher ! Le trio de voyageurs dont les corps avaient été échangés s’écroula de fatigue bien avant le prêtre et sa boule de poils. Tous les deux essayaient encore de jouer ensemble à la bataille pour s’entraîner, jusqu’à ce que les ronflements de l’aviateur et du mage noir ne deviennent trop gênants. Il était temps d’aller dormir et Aaron plongea dans son lit ! Mokona se blottit contre lui mais grimaça en entendant tous ces ronflements. Difficile de s’endormir dans ces conditions…

Heureusement pour Aaron, l’alcool lui avait permis de trouver le sommeil plus rapidement. En revanche, il avait une résistance aux lendemains difficiles dus à l’alcool, si bien que lorsqu’il se réveilla en même temps que les trois autres, personne n’aurait pu dire qu’il s’était quasiment pris à lui tout seul la moitié de la bouteille ! Quoi qu’il en soit, tout le monde semblait avoir retrouvé son corps, ce qui était une bonne nouvelle en soi. Cixi semblait déjà prête, Cid encore un peu dans le pâté, et Bibi voulut sauter du lit mais s’étala comme une crêpe par terre. Aaron rigola – sans moquerie – et s’enquit de savoir si tout allait bien, mais le petit mage réajusta son chapeau tout en se relevant sans trop de difficulté.

« Gniiii hihihi ♥ ! »

Mokona venait de se faire prendre en flagrant délit en train de fouiller dans le paquet de cigarettes de l’aviateur ! La situation le faisait rire mais Cid ne semblait pas rigoler avec ça ! Mokona lâcha donc le paquet et fut relâché, puis sautilla sur l’épaule d’Aaron. Cid demanda donc à Bibi et au prêtre ce qu’ils avaient prévu de faire dorénavant. Pour le petit mage noir, il devait se rendre à un congrès scientifique ! Cela semblait très sérieux et Aaron ne put s’empêcher d’écarquiller les yeux en entendant cela. Mais bon, il ne fallait jamais sous-estimer quelqu’un ! En tout cas, Bibi exprima son souhait de revoir un jour Cixi et Cid, puis se tourna vers le prêtre pour lui proposer de l’accompagner, vu qu’ils étaient tous les deux tout seul. Enfin, il y avait Mokona aussi, qui sauta sur Bibi jusqu’à le faire tomber à la renverse !

« Héhé ! Si cela ne te dérange pas, alors je veux bien t’accompagner ! »

Ce n’était pas comme s’il avait mieux à faire de toute façon. Il ne connaissait rien d’Héméra – en termes géographiques du moins – et son principal objectif était de voyager. Donc, tout ceci lui convenait parfaitement ! Avant de tous se séparer, chacun alla se laver dans la salle de bain puis, lorsque tout le monde fut prêt, ils quittèrent la chambre d’hôtel, prirent un petit-déjeuner puis sortirent du bâtiment. L’heure des adieux était arrivée et, même si Aaron n’avait pas passé beaucoup de temps avec le couple, il était tout de même ravi d’avoir pu faire leur connaissance.

« A un de ces quatre ! »

En temps normal, il aurait fait la prière de Yevon pour leur souhaiter bonne chance, mais… il se refusa de le faire. Cela n’avait rien à voir avec Cid et Cixi ! Juste avec ses doutes sur l’Eglise. Il se contenta donc de secouer la main avec son plus beau sourire. Lorsque le couple s’éloigna, Aaron baissa la tête vers Bibi. La différence de taille était encore plus énorme qu’avec Miss Victorique !

« Et bien, Bibi. Nous voilà tous les trois ! Tu as dit vouloir te rendre dans un vaisseau, c’est bien ça ? Tu dois savoir où il se trouve, j’imagine ? Il esquissa un sourire gêné. Ce n’est pas la peine de compter sur moi pour te guider, je ne connais que quelques villes sur tout Héméra, que je pourrais te compter sur les doigts de ma main… »

Alors que le prêtre leva sa main gauche devant lui, Mokona fit semblant de compter depuis l’épaule où il était perché. Aaron attendait donc les directives du petit mage noir, mais ne put s’empêcher de demander par simple curiosité.

« Quel est le thème de ce congrès scientifique, au juste ? »

Bibi et Aaron quittent le duo et se rendent vers ???.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 19
HP : 3600/3600
MP : 100/100
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Lun 13 Juin - 15:07

Que ça faisait du bien de retrouver son corps! Et de retrouver mon petit Cid grognon dans son corps de vieux croûton sexy! Je pouffais de rire en l'entendant râler, puis je me levais doucement pour le laisser se réveiller tranquillement, tout en voyant le pauvre Bibi s'étaler de tout son long!

«Comment fais-tu pour ne pas être couvert de bleus! Moi j'en ai récolté quelques uns rien qu'avec la journée que tu as passée dans mon corps!» - je montrais mes coudes notamment, il faut dire qu'il avait trébuché un certain nombre de fois, j'avais aussi un bleu sur le genou... la petite peluche s'amusa à vouloir chiper le paquet de cigarettes de Cid à ses risques et périls! Elle en fut quitte pour une belle remontée de bretelles avant que tout le monde n'aille s'affairer à se préparer. Une bonne douche était de rigueur pour tout le monde, et une fois propres et frais, on quittait la chambre pour le petit déjeuner.

C'était l'heure des au revoir, Bibi n'avait pas trop envie de partir tout seul pour cette... conférence scientifique??? Qu'est-ce qu'un petit bout de chou comme ça pouvait bien faire dans une conférence scientifique? Je regardais Cid avec des yeux ronds, mais il ne paraissait pas comprendre davantage que moi! Mais Aaron semblait intéressé, et vu qu'il parlait d'un aéronef, je prenais un bout de papier et j'écrivais le mot "aérodrome" avec l'écriture de Dol.

«Avant de partir, vous deux... prenez ça. Lorsque vous prendrez un transporteur, cliquez sur ce mot là, ça vous permettra de rejoindre l'aérodrome et vous pourrez vous renseigner là bas!» - non parce que là, ces deux là, ils vont se paumer c'est sur! Je leur lançais un large sourire, promettant à Bibi qu'on se reverrait avant de me tourner vers Cid.

«Ça fait bizarre d'être de nouveau seuls... c'est calme d'un coup» - mais je savais qu'il avait surtout envie d'allumer une cigarette, et pour ça, fallait qu'on sorte! Alors je me levais, j'avais assez mangé de toute manière, mais une fois hors de l'hôtel, je l'attirais vers moi dans la petite ruelle juste derrière, passant mes bras autour de son cou avec un large sourire

«Avant que tu n'allumes ta clope...» - et je me jetais à ses lèvres. Il faut dire qu'on ne s'était pas embrassés depuis la veille, et là, il n'y avait personne pour nous regarder. Ça m'avait vraiment trop manqué! Je profitais donc un peu de la situation, avant de poser mon front contre le sien et soupirer d'aise - «tu m'as manqué, tu sais? C'est assez amusant d'être dans ton corps, mais j'aurais préféré que tu sois dans le mien pour qu'on puisse être ensembles malgré tout... enfin au moins, ce passage est passé!» - je pouffais de rire en le libérant de mon étreinte avant d'attraper son paquet accroché au-dessus de son oreille par ses lunettes - «allez va, Monsieur le toxico, tu peux prendre ta dose!» - et j'en profitais pour faire de même.. on se posait donc simplement contre le mur pour fumer une cigarette tout en regardant la ville. Celle-ci s'animait à présent, les voitures roulaient, les gens marchaient - enfin pas tant que ça, la plupart utilisait les transporteurs...

«Ça te dit alors qu'on aille sur Héra pour voir ce fameux roi Cid? Si on peut apprendre à bricoler un moteur qui fonctionne sans essence, ça sera toujours utile!» - et maintenant, on pouvait dire qu'on connaissait Bibi pour obtenir un entretien! Ça pourrait être utile comme info!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 21
HP : 4000/4000
MP : 113/113
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 16 Juin - 20:29

Spoiler:
 

Quel réveil, c'était certes rassurant d'enfin retrouver leur corps d'origine, de pouvoir fumer sans crainte et ne pas se sentir court sur pattes. Mais il ne faut pas trop en demander à l’aviateur au réveil, s'il prononce pus de trois mots en se réveillant, c'est déjà un miracle. De son côté, Bibi aussi semblait tout content de retrouver son corps, c'est sûr qu'avec trente ans de moins, lui aussi aurait bondit de joie mais ce qui bondit en lui, c'est son alarme « FUMER !!! » qui clignote. Dire que dans le corps du petit mage, cette envie était absente et là, même si Cixi a fumé dans son corps, ce ne fut qu'assez pour survivre jusqu'à ce moment. Une fois Mokona mis au courant de la dangerosité de son geste et ses roulés boulés avec le petit mage noir, Cid voulait savoir ce que les deux mages avaient prévu pour ne pas les laisser en plan comme ça sans savoir ce qu'ils allaient devenir après tout ? Bibi annonça être attendu à un grand truc scientifique ? Sérieux ? Ouah, pour le coup il était assez étonné quand même mais scientifique comment ? Et dans quel genre ? Même si Cixi le regardait en se posant sûrement les mêmes questions, il se contenta de grimacer l'air de dire « aucune idée ». S'il aurait été plus réveillé, il aurait sûrement demandé plus de détail mais si le petit savait ce qu'il faisait, alors Cid n’allait pas l'empêcher de remplir ses objectifs. Par la suite, chacun allait se décrasser un bon coup afin de se sentir propre avant de partir.

Cixi leur laissa un dernier cadeau pour les aider à rejoindre le vaisseau que Bibi devait prendre, Cid les salua de la main en souriant, déjà prêt à allumer sa clope, Cid aussi rassura le petit mage noir en disant que tôt ou tard ils font finir par se revoir. Non, pas vraiment des paroles en l'air, il en était persuadé. Maintenant, les voilà de nouveaux seuls, ensemble, prêt à reprendre leur petit train-train quotidien.

« Mouais, c'est clair que ça va nous changer. Même sans parler de notre soirée avec eux, avec le festival, tout ça, on va entendre les mouches roter. »

Voler, non ? Non ? L'aviateur mit sa clope au bec en sortant son zippo mais avant de l'allumer, Cixi venait la lui retirer pour l'embrasser. Il eut un rapide regard autour d'eux pour être sûr de ne pas être épié. Ça restait un timide pour certaines choses le grand blond. Mais il se prêta au jeu, ce serait mentir de dire que cela ne lui avait pas manqué hier. Il la gardait contre lui en la serrant doucement dans ses bras, amusés quand même par sa remarque concernant l'échange de corps.

« C'est sûr que j'aurais préféré être dans ton corps que dans celui du Bibi. Mais bon, tu es sûr que tu aurais aimé te voir juré comme moi ? Puis moi... je suis pas sûr que j'aurais eu une très bonne image en me voyant tout sourire agrippé à ton bras comme une nana toute joyeuse. Surtout que des gens auraient pu voir ça qui m'aurait inquiété. »

Dit-il quand même tout sourire. Enfin, en soit il s'en fichait mais si un photographe aurait photographié Cid avec un grand sourire, collée à une fille en ayant quelques manières... bah de fille, certains journalistes se seraient sûrement amusé à écrire dans leur torchon tout un tas de connerie à son, et peut-être même leur sujet. Allumant sa clope pour en ressentir les bienfaits dans son corps, ça n'avait pas de prix, c'était juste une bonne journée qui commence. Retrouver son corps, sa nana, sa clope, y a pas par hasard quelqu'un qui viendrait leur donner une mallette pleine de Gils ? On sait jamais, peut-être qu'il suffit de demander ? Mais concernant leur nouvelle destination, Héra semblait être une bonne idée. Il jeta un œil sur sa liste de chose à avoir pour le vaisseau au cas où sur Héra ils auraient la pièce ou une similaire ?

« Pas con, on a trop traîné dans le coin en ce moment, ça nous fera pas de mal de changer d'air. Mine de rien, on a encore pas mal de pain sur la planche alors on n'est pas encore sortie de l'auberge. »

Cela ne le dérangeait pas, au contraire, ça lui redonnait un coup de fouet alors qu'il rangeait la liste dans sa poche avant de tirer une nouvelle bouffée sur sa clope. S'ils ont un moteur sans essence, ils ne risquent pas de tomber en panne facilement mais attention à ne pas crier victoire trop vite non plus.

« C'la dit, tu te souviens de ce que Bibi avait dit sur ce roi Cid ? Où il créchait ? » Au pire ce n'est pas un souci, il ne devait pas y avoir beaucoup de roi Cid sur Héra, il suffira de faire un brun de causette avec un type qui connaît un peu Héra et ils auront la réponse assez facilement. « Tu veux qu'on jette un œil aux boutiques du coin avant de mettre les voiles ? Car je t'avoue que moi oui, j'ai bien une petite idée pour éviter qui nous arrive une couille sous peu. »

Autant éviter de se compliquer la vie dans un de leurs futurs combats car c'est sûr, tôt ou tard il risquait d'y avoir le droit à ce genre de connerie alors mieux vaut prévenir que guérir ! Marchand donc un peu – entre deux tuyaux taxi – pour rejoindre une boutique d'Esthar pour Cid, l'aviateur se posait justement des questions sur ce que Bibi avait dit. Qui aurait cru ce petit bonhomme assister à un congre ? C'est quand même dur à imaginer mais ils manquaient aussi de détails à ce sujet, si ça se trouve s'en était un concernant les mages noirs ? Ce serait déjà moins étonnant si c'est le cas. Mais c'est peut-être une réunion magique, là aussi ce serait possible. Sans avoir joué avec le feu, quand il était Bibi, il sentait bien mieux la magie – en lui comme dehors – qu'à présent qu'il avait retrouvé son propre corps.

« Tu penses que Bibi c'était un gars important sur Héra ? Genre moi mais là-bas ? Faut pas se juger aux apparences mais le petit gars me semblait quand même balèze en magie mais même, rien que le fait qu'il dise participer à un congre... personnellement, ça m'a laissé sur le cul même si je me demande encore c'est à propos de quoi cette réunion ? Surement la magie mais... on sait jamais. »

Ils en sauront plus peut-être en lisant les journaux dans les prochains jours ? En tout cas une fois sur place, Cid confia ses lunettes d'aviation pour leur permettre d'éviter de s'aveugler. Même avec ça en protection, parfois ça ratait le sort s'infiltrait alors autant être sûr et éviter d'avoir de la merde dans les yeux, comme ça il saura où est-ce qu'il faut botter le cul du monstre ou de l'adversaire en question.

Cid demande comme Protection Immu-Cécité pour 3 000 Gils
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 19
HP : 3600/3600
MP : 100/100
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Lun 20 Juin - 11:34

Un peu de tendresse après la journée d'hier, ça faisait du bien. Me retrouver seule avec lui, être dans nos corps respectifs et sans personne pour nous déranger, oui, c'était vraiment agréable. Je m'étais blottie dans ses bras, profitant de sa chaleur et de son affection, c'était pas souvent qu'il pouvait se comporter ainsi, il n'aimait vraiment pas se montrer attentionné quand il y avait du monde, mais là, dans cette petite ruelle, ça allait pour le moment. Je pouffais de rire lorsqu'il mentionna qu'en étant dans nos corps respectifs, on aurait eu l'air bizarre, je me reculais en affichant un sourire moqueur, non mais oh!
«Tu trouves que je me suis comportée bizarrement quand j'étais dans ton corps? Je tiens à ta réputation quand même, et puis je te connais bien! J'ai essayé de me la jouer gros macho viril non?» - je lui tirais la langue avant de l'embrasser une dernière fois avant de prendre une cigarette et sortir dans la rue.

Il fallait discuter maintenant de la suite, Bibi nous avait parlé d'un autre Cid qu'il serait intéressant de rencontrer, il savait comment construire un aéronef du début à la fin et pourrait donc surement nous aider à améliorer le nôtre! Je pouffais de rire face à la mémoire de poisson rouge de mon aviateur par contre!
«C'est juste le Roi de Lindblum hein?» - donc pas difficile de savoir où on pourrait le trouver! Le plus difficile sera de prendre un vaisseau pour s'y rendre, ça va nous coûter la peau des fesses ça encore... d'ailleurs, j'ai plutôt intérêt à pas dépenser tout mon argent pour avoir de quoi payer le trajet!

On allait en ville pour faire quelques achats, après un petit tour dans le transporteur, je regardais dans la partie des équipements... mon manque cruel d'armure ou autre me rendait vulnérable face à des adversaires ayant une bonne force brute. Autant j'étais habituée à la magie et j'avais donc la capacité, parfois, de pouvoir m'en protéger un peu, mais pour la défense, il fallait accepter la réalité, j'étais nulle.
Je regardais ce que Cid prenait, ça me semblait honnête... je décrochais mon pendentif pour le poser sur le petit plateau, et j'entrais les modifications que je voulais sur le panneau de contrôle
«C'esr rigolo quand même comme façon de faire... heureusement qu'on sait qu'il y a bien des gens qui travaillent, mais dans les sous-sols de la ville, sinon on pourrait vraiment penser qu'Esthar est une ville de robots!»

Quelques minutes s'écoulèrent, en attendant, on revenait un peu sur Bibi et le rôle qu'il pouvait avoir joué sur Héra, j'approuvais d'un signe de tête par rapport à ce que pensait l'aviateur à son sujet
«Je ne sais pas s'il est vraiment quelqu'un d'important, j'ai bien entendu parler d'un mage noir qui avait aidé à sauver Héra lorsque je me suis renseignée pendant la chasse au trésor, mais je ne sais pas si c'est lui. De toute manière, il a l'air de bien connaître le roi, donc même sans être quelqu'un d'important, il a des relations haut placées!» - je souriais doucement tout en repensant aussi à cette histoire de congrès - «par contre, j'ai du mal à imaginer que Dol puisse organiser un congrès sur la magie, mais pourquoi pas après tout... l'objectif de cette ville restera toujours de pouvoir lutter contre la magie dévastatrice des sorcières, donc il est possible que Bibi qui semble bien s'y connaître, ait été invité pour ça. Je n'ai pas entendu parler de ce truc en tout cas, je suppose que c'est le genre d'événement où seuls les personnes concernées sont invitées directement, y'a pas d'affiches ou autres.»


Je baissais les yeux car l'appareil venait de bipper, mon pendentif revint avec une amélioration, je le mettais autour du cou et je pouvais sentir, clairement, une sorte de halo protecteur autour de moi.
«Bon, normalement maintenant, je devrais être moins souvent blessée!» - ou du moins, moins gravement!
Je regardais combien d'argent il me restait, je supposais qu'il n'y avait plus trop de raison de rester à Esthar à présent. Je me tournais vers Cid en lui souriant

«On va voir Paul rapidement pour voir s'il a du nouveau à propos de notre aéronef, et on va voir pour louer un petit vaisseau pour y aller? Il me reste un peu d'argent...» - j'espérais qu'il lui en restait aussi, sinon ça allait être compliqué, je n'avais pas assez pour deux.
On reprenait donc le transporteur pour aller à l'aérodrome, de là, on allait voir du côté des hangars et je demandais après Paul

«Vous le trouverez dans le hangar 327B, il retape un vaisseau pour une amie.» - je souriais doucement, c'était justement le nôtre, mais je préférais éviter de le dire. On s'y rendait donc, je laissais Cid se repérer car moi avec mon sens de l'orientation, je nous aurais vite perdus, puis on trouvait le hangar grand ouvert, Paul était invisible, perché dessous avec des tas de pièces rouillées éparpillées autour de lui

«Bordel de sable de m%£$ ça se faufile partout!!» - je pouffais de rire en me tournant vers Cid, puis il y eut un bruit d'aspirateur, il devait surement essayer de bien nettoyer le vaisseau! Je m'avançais en tapant doucement sur la carcasse
«Hey! Te ruines pas la santé non plus hein?» - il sursauta et se cogna apparemment un peu la tête, puis il sortit en me regardant avec un faux air noir
«Meh! Tu m'as fait peur! Et je ne vais pas me laisser démonter par un vaisseau d'un autre monde, non mais!»
«Je te rappelle qu'à l'origine, c'est nous qui devons le retaper! Ne fais pas tout, tout seul sinon Cid va bouder!»
«Euh je... non je veux pas tout faire hein? Mais au moins vous le nettoyer tout ça quoi, virer les pièces inutilisables et tout...» - il rougit et se sentait visiblement tout penaud! Le pauvre... je m'approchais quand même pour lui faire un bisou sur la joue, si je savais que c'était mon oncle...
=============================

Pour le MJ: achat de Auto-Carapace > 4000 gils
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 21
HP : 4000/4000
MP : 113/113
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Ven 24 Juin - 21:12

Elle n'avait pas tort, au moins quand elle était lui, elle avait plutôt bien joué son rôle, Cid ignorait s'il avait bien jouer Bibi mais à certains moments il en doutait... il voyait mal le petit Mage noir se plaindre comme lui avec quelques jurons de bas étages mais sûrement haut placé pour un si petit bonhomme. Bref, ensemble ils se rendaient vers une des boutiques afin d'y faire les quelques changements pour leur matos afin d'être prêt à faire face à la prochaine menace, peu importe d'où elle vient, Cid ne va pas se laisser abattre si facilement ! Et puis quoi encore ? Mais pour le coup, Cixi venait de clouer le bec à Cid quand elle affirmait que des gens bossaient en dessous pour améliorer leur équipement.

« Sérieusement ? Je pensais que c'était des machines moi ? Cette ville a bien des cyborgs comme garde du corps et des bidules en veux-tu en voilà partout en ville ! Alors des gars qui bossent en dessous... »

C'est sûr que sans ça, ça en ferait du chômage mais il pensait que la ville était assez fortunée avec des prout-prout qui se tournent les pouces en gloussant lors de grandes soirées pendant que les robot font tout le boulot. À la limite, il voyait les plus pauvres en gars de la maintenance ou ça ou juste en vrai commençant pour le peu qui restait comme vraie boutique dans le coin. Enfin, sujet clôt, il aura appris un truc aujourd'hui au moins, il ne s'est pas levé pour rien. Mais pour en revenir quand même à Bibi et ses relations ou son passé, ils ne savaient pas grand-chose de lui mais avec ce que Cixi avait appris durant cette chasse au trésor, ça pouvait bien être lui ? Enfin, après l'aviateur avait entendu dire que tous les mages noirs se ressemblaient pratiquement donc difficile à dire...

« Mouais mais bon, pourquoi une grande réunion sur la magie ? Y a personne qui a menacé une ville y a pas longtemps en voulant invoquer un météore ou bombarder la ville de sort magique ? »

Il y a bien eu Ultimécia durant leur absence mais c'est à peine si Cid avait pu suivre les informations ses derniers temps, avec les travaux de son vaisseau, le festival puis l'espace encore avant, même s'il avait rapidement zappé dessus, il n'est pas resté cloué dessus. D'autant plus que le Refuge Al Bhed avait morflé mais bon, ils n'avaient pas eu le temps de bien se renseigner sur ça depuis ce matin – et même hier. Maintenant leur équipement près, Cid installa de nouveau ses lunettes sur le front, il ne risquait pas de d'avoir la vue floutée si facilement à présent !

« Et moi, on va pas me faire chier en me bouchant la vue ! Qu'ils essaient seulement ! »

Ils vont simplement perdre leur temps puis c'est tout. Tous deux faisaient route vers Paul et leur vaisseau, ce dernier était encore en train de bosser dessus ? Comme Cixi le disait, Cid va se fâcher s'il en fiat trop ! Qu'il aide un peu, il n'a rien contre mais s'il en fait trop, ce ne sera plus son œuvre à lui. Il ne lui en voulait pas, tant qu'il n'en faisait pas trop mais pour le blague, il fronçait les sourcils bien que son sourire trahissait son regard.

« J'ai pas amené ce vaisseau pour que je me tourne les pouces en te regardant faire mon gars alors pense plutôt à toi avant de penser à nous. Si tu t’ennuies tant que ça, on verra pour apporter une autre carcasse la prochaine fois qu'on ira dans un désert. »

Si ça se trouve, le pauvre Paul n'avait pas grand-chose à faire de sa journée, d'où son aide pour eux. C'est bien gentil à lui mais il ne fallait pas trop en faire non plus. Mais concernant l'inventaire depuis leur dernière visite, il avait juste rajouté quelques pièces qui pourraient remplacer celles de Spira, des pièces trouvable à Esthar bien sûr mais certaines pouvaient aussi venir de Gaïa ou même d'ailleurs mais pour le moment, ils devaient déjà mettre les voiles vers Héra pour rencontrer un roi Cid – c'est la classe entre Cid ! – afin de trouver un potentiel moteur de rechange ou principal pour faire quelques économies d'essence. Ayant noté les quelques changements que le vaisseau pouvait recevoir, ils pouvaient partir l'esprit léger. Cid tapota l'épaule de Paul en lui souriant en brandissant son pouce.

« Merci pour l'aide, maintenant on a affaire avec Cixi alors tu nous excuse mais on doit se rendre à Héra pour améliorer notre vaisseau. On verra ce qu'on trouve sur place alors évite de te prendre la tête si jamais on ramène un truc meilleur. »

Difficile de croire qu'on pouvait trouver une meilleure pièce mécanique sur Héra alors qu'ils étaient à Esthar mais cette histoire de moteur à brume, faut voir ça pour le croire ! Puis en fouinant bien, un vaisseau qui a de bonnes pièces des quatre coins d'Héméra – Gaïa, Dol, Héra et Spira – ça va devenir une icône comme vaisseau ! Le best of the best ! Laissant donc Paul vaquer à ses occupations, ils pouvaient aller non loin d'ici pour trouver un vaisseau qui devait se rendre sur Héra, Lindblum donc pour y rencontrer ce fameux roi Cid. Il n'y en avait aucun de disponible avec chauffeur mais sans chauffeur, y en avait quelques-uns. Faut un permis pour ce genre de chose mais étant Cid Highwind, il pouvait user de son nom pour en obtenir un. Mais bon, connu ou non, il devait au moins payer la location, chose qu'il fit en allongeant l'argent. Reste plus qu'à se rendre là-bas et par chance, le GPS est inclus ! Autant Dol et Gaïa, il connaît un peu, autant là-bas...

Cid paye un vaisseau pour se rendre à Lindblum (ou ses alentours) et s'il a assez de Gils ^^''
De même, j'ai indiqué sur Cid pilote le vaisseau, je pense que ça ne pose pas de souci mais au cas où, j'éditerais si besoin Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cronos
Chaton à la retraite

Chaton à la retraite

avatar
Fiches du joueur : Personnages :
Julian Quinn - Lily Hunter - Aaron - Jonah

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 29 Juin - 12:12




Cid gagne 300 Gils
Cixi gagne 300 Gils

Cid achète :
- ImmuCécité et l'applique sur son équipement (nom à définir) [-3000 Gils]
- 1 billet de transport en aéronef [-500 Gils]

Cixi achète :
- AutoCarapace et l'applique sur Lance d'acier [-4000 Gils]
- 1 billet de transport en aéronef [-500 Gils] (j'anticipe pour le prochain bilan en comptabilisant maintenant ton achat)

Cixi passe au Niveau 15 !
Cid passe au Niveau 15 !
Rappel : Limite niv.2 à définir.


Fiches Modifiées

Le duo se rend à Lindblum.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 19 Oct - 14:12

Chris et Justin viennent de la TGU

JustinPas de village Shumi pour cette fois, ça pouvait éviter de se demander ce qu'on y ferait là bas, et du coup, on sautait la potentielle étape pour se mettre directement en route pour Esthar. Peut être que Chris était tellement pressé de voir cette ville ultra technologique et sa famille qu'il en avait fait sa priorité absolue. 

Mais il m'avait aussi confié vouloir se rendre sur la Lune. Je savais que depuis peu c'était possible et qu'il y'avait même une base de loisir ouverte tout là haut, mais je me doutais que c'était pas pour cette dernière que Chris voulait y aller. 

J'avais essayé sur le trajet de lui expliquer ce que je voulais dire sur cette histoire de fille majeur. Chris ne comprenait pas toutes mes allusions et n'avais pas compris que je ne voulais pas discuter avec les journalistes car il arrivait souvent que les interviews se finissaient dans ma chambre... Mais passons là dessus. 

On avait surtout discuté de l'avancée que proposait Dol et qui avait été quand même un des projets de la Néo Shinra. Ce projet avortée de conquête spatiale avait provoqué un tollé au sein de Gaïa. 

"Du coup, Chris, ça me dit pas pourquoi Dol a réussi et pas nous... Je crois qu'on va bientôt arriver d'ailleurs..." 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 19 Oct - 16:31

ChrisJustin était vraiment tout le contraire de moi, c'était peut-être ce qui pourrait faire de nous une équipe efficace, car nos deux visions des choses diamétralement opposées ne pouvaient qu'augmenter notre spectre d'action. Bien que pour ce qui était des filles, comme il était aujourd'hui question... eh bien que je ne cherchais personne, si je trouvais quelqu'un ça ne serait certainement pas pour une nuit. Je ne voyais pas l’intérêt qu'on avait à passer une nuit avec une personne, puis ne plus se voir, une autre avec une autre... et ainsi de suite. A mes yeux, et pour un peu tout dans la vie, on construit quelque chose, que se soit seul ou accompagné, mais les toiles de tente posées pour une nuit... c'était quelque chose que je pourrais accepter à titre exceptionnel, tout au plus. Un foyer stable et solide, voilà ce qui était important à mes yeux. C'était peut-être un peu le choix de la sécurité, après tout. Est-ce que Justin voulait continuer toute sa vie à répéter ce même schéma d'insécurité dans lequel il semblait avoir grandi ?

Depuis que Mei m'avait parlé l'autre soir, il m'arrivait d'y penser. C'était peut-être cette partie de moi qui voulait trouver des solutions à tout, qui voulait que j'analyse la situation de cette manière ? Dans la recherche aussi il fallait sans cesse se poser des questions si on ne voulait pas foncer droit dans le mur, bien que je savais que beaucoup s'entêtaient et qu'ils ne prêtaient aucune attention aux autres voies qui s'offraient à eux.

Heureusement pour nous deux, on avait vite changé de sujet, parlant de la ville que nous avions en vue, aussi gigantesque qu'elle était. Esthar était une ville qui m'avait assez fasciné. Sa technologie, mais aussi son architecture, c'était pour nous gaïens tout à fait inédit ! C'était une ville immense. Je n'avais jamais rien vu d'aussi grandiose, tout était d'une clarté incroyable ; les couleurs vives. Ici, on ne roulait pas mais on volait ! À chaque fois que je voyais cette ville, je me sentais comme un enfant qui va pour la première fois au Goldsaucer... Et Justin me demandait pourquoi Dol avait réussi et pas Gaïa ?!

« Mais Justin ! Regarde-moi cette ville... est-ce que tu as déjà vu quelque chose d'aussi grandiose sur Gaïa ?! Ici, on se déplace en métro-tube, sur des plate-formes volantes, ça fait plus de 20 ans qu'ils sont allés à la conquête de l'espace... ils n'en sont plus au rodage ! Il y a une prison, un parc d’attraction et on peut aller fouler le sol Lunaire ! » J'avais joint les gestes à la parole. Justin, lui, semblait aussi stoïque qu'à son habitude.

« Je crois malheureusement que je vais devoir conjuguer avec les histoires de famille. Je sais pas trop ce que tu en penses, je ne suis pas sur que tu aies très envie de t'en mêler, je me trompe ? » J'avais demandé plus d'informations à Trudi sur où j'aurai pu trouver notre père. Bien qu'elle m'ait assuré qu'elles seraient là « en temps voulu »... je n'avais pas encore de nouvelles. Qu'à cela ne tienne ! Les nouvelles viendraient quand elles viendraient.  « Et puis, ce n'est pas encore le moment, je n'ai pas de nouvelles, je suppose qu'on peut donc faire ce qu'on a à faire ici sans s'en soucier. »

Pourtant, on était en attente pour beaucoup de choses, en attente de nouvelles de Sheli Makunochi de la part de la Néo-ShinRa ou de la Néo-Avalanche... Enfin de mon côté, j'avais envoyé un message pour qu'on ait le plus de chance.

Finalement, nous étions arrivés. La voiture avait pris une sorte d’ascenseur et j'avais bien fait de demander à Justin s'il était claustrophobe. Cette arrivée donnait le ton, le bon vieux véhicule qu'on avait pris pour traverser les plaines était déjà transporté ailleurs. A peine étions-nous sortis du garage qu'on arrivait face à une de ces stations de métro-tube. Le palais présidentiel se dressait comme un énorme champignon et une foule d'immeubles s'étendaient en contrebas. Je regardais la réaction de Justin face à cette géante bleue.

« Bien. Nous y voilà. Ici pas de Néo-ShinRa, on va devoir se trouver un endroit où dormir, et il faudra organiser ce petit voyage... pas trop le vertige Justin ? Je dois dire que je préfère quand même ne pas trop m'approcher du bord de la rue... » Je jetais un œil en contrebas, même si j'aurai pu me contenter de regarder sous mes pieds, vu que le sol était translucide. « Je comprends pourquoi les gens prennent le métro, ici. » Et s'il y avait des alcooliques ici, autant dire que leur espérance de vie ne serait pas très grande... aucun caniveau pour les rattraper... Je grimaçais à cette idée, me déplaçant un peu plus vers le centre de la place et le métro-tube.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Ven 21 Oct - 13:39

JustinOui, j'avais du mal à m'y faire. Pour moi Gaïa, et la Shinra avait toujours été la pointe de la technologie mais c'est sûr qu'à voir une telle ville, son architecture, les vaisseaux et les moyens de locomotion urbains, l'endroit était high tech, un peu comme pouvait l'être le Gold Saucer comparé à Corel. 

J'avais dans l'idée que Chris était vraiment pressé d'aller dans l'Espace. C'est sûr que ce serait un réel privilège mais il ne fallait pas oublier aussi les tâches et les "dossiers" qui nous amenaient ici. D'ailleurs Chris reparlait de sa famille. 

"Ecoute, je te connais, je connais tes soeurs. Je comprends que toi tu ne veuilles pas que je sois là, moi, je ne suis plus à ça près, tu sais..." 

Pour l'instant, il semblait être au point mort, peut être qu'on était arrivés "trop tôt", mais quelque chose me disait qu'il y'avait de quoi s'occuper ici... Pour ça, il fallait peut être qu'on s'écarte du bord et de l'aérodrome pour découvrir la ville d'un peu plus près. Je regardais les alentours, ce n'était pas tellement des couleurs et matériaux qui me parlaient mais c'est peut être le côté dépaysant et totalement contrasté avec les paysages qu'on apercevait de la région d'Esthar. 

"On ne sait plus où donner de la tête avec tout ça... Hey, Chris regarde là bas !" 

Je lui indiquais une direction du doigt mais n'était pas sûr qu'il aperçoive ce que je voulais montrer. Une jeune femme brune qui venait de prendre le tube. 

"Cette fille, je sais pas si tu la reconnais, elle était au tournoi... Et regarde ça..." 

Elle était sur un avis de recherche qu'on avait reçu de la Néo Shinra. Je savais qu'elle était de la Néo Avalanche mais surtout qu'elle était en finale avec cette Sheli et qu'elle semblait la connaître... 

"Elle connaît Sheli... Elle sait aussi qu'on est de la Néo Shinra mais imagine qu'elle sache où celle qu'on cherche est ? " 

Sauf que là, pour la retrouver, ça allait être coton... Mais c'était peut être enfin la trace la plus concrète qu'on avait, quel dommage... Je regardais Chris... Au pire, s'il n'avait pas envie, voilà une piste que je pouvais tenter d'exploiter pendant qu'il s'occupait de sa famille. A moins qu'il voulait se lancer sur cette piste là maintenant... Mais j'étais pas sûr que la filature soit son fort...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 27 Oct - 14:03

ChrisJustin semblait avoir changé d'avis sur ma famille. Mais je me devais de lui rappeler quelque chose. Que voulez vous, quand on est casse-pieds, on l'est jusqu'au bout. Bien que se soit qu'une question de point de vue. « La dernière fois, tu avais passé ton tour ; je ne pensais pas que tu aurais changé d'avis. De mon côté ce n'est pas le cas. Tu serais sans doute un bon tampon dans le cas où quelque chose devait tourner au vinaigre. On en a pas l'air comme ça, mais on a de sérieux « cas » dans la famille, enfin, tu as raison, tu commences sûrement à le savoir, à présent. »

En gros, où avait-il vu que que je ne souhaitais pas qu'il soit là ? Je n'avais plus très envie que ce moment arrive, à vrai dire. C'était comme s'il me donnait une porte de sortie dans cette situation. Peut-être que comme lui le faisait et l'avouait pour sa famille biologique, je n'étais pas aussi sûr de vouloir mettre tout ça au clair, sans doute aurais-je décidé de faire plus de recherches avant, si je n'avais pas peur que la vérité soit pire que l'incompréhension. Mais bon... on était là à présent et pas question d'y penser avant que j'en sois obligé à nouveau. Tant de choses à découvrir ici... mais après avoir lâché la route transparente des yeux, je regardais vers la Lune. Voilà... là j'ai quelque chose d'incroyable à voir. Des monstres, des paysages, autant de choses nouvelles à voir. Et dans cette station, là où avoir les pieds sur terre ne veut plus rien dire !

Justin me tira de mes rêveries en me demandant de regarder quelque chose, difficile de savoir où et ce qu'il me montrait surtout. Je cherchais fébrilement quelque chose de particulier, mais ici, comme je crois l'avoir entendu d'une oreille distraite, tout était tellement « remarquable », on ne savait pas où donner de la tête... comment savoir de quoi il parlait !? Heureusement, il s'expliquait, peut-être que c'était la tête d'ahuri que je faisais en cherchant ce qui pouvait bien me sauter aux yeux ? C'était une fille, comment est-ce que j'avais fait pour ne pas deviner, sauf que non, je ne la reconnaissais pas vraiment.

« Tu me crois si je te dis que j'avais « zappé » son visage ? Mais maintenant que je la vois...
C’est une amie de Sheli Makunochi, tu dis? Alors on fonce... on a qu'à suivre ce tube, on peut peut-être le rattraper si elle ne s’arrête pas aux prochaines stations ?
» Bon d'accord, il n'avait pas vraiment parlé d'amis, mais si elle avait son numéro, il nous serait plus facile de la contacter... et il ne resterait plus qu'à mettre notre plan en marche. Sauf … si quelque chose venait nous « perturber » entre temps. En tous cas, j'espérais qu'au moins une des pistes que nous avions nous avancerait. Pas le temps de regarder mes mails pour l'instant. J'avais déjà commencé à courir, les gens se demandaient ce qui m'arrivait ? En fait, je n'en avais rien à faire ; et pas le temps de réfléchir à quoi que se soit d'autre... Rattraper cette fille tant qu'on avait vue sur son moyen de transport. Et toi, Justin tu allais me suivre, oui ?!

« Il faut au moins garder le contact visuel ! » Une fois qu'on en aurait fini avec ce travail, on pourrait passer à autre chose... on ne devait absolument pas passer à côté d'une chance de retrouver cette femme, ou on risquait d'y être encore l'année prochaine... et c'est pas pour dire, mais on était quand même encore un peu tôt dans l'année pour dire ça l'esprit tranquille. « Tu dis qu'elle fait partie de la Néo-Avalanche... ? Tu es sûr de ne pas pouvoir la contacter pour lui demander ce qu'elle sait directement par ce... » … biais ?

... Je m'étais stoppé net dans ma course après qu'on ait croisé une voiture. Vous savez, ce genre de scènes très cinématographiquement esthétiques... ces ralentis spectaculaires et fabuleux, lorsqu'on croise quelqu'un qu'on avait plus revu depuis des années et qui... passe sans même nous avoir vu... ? J'étais un peu trop fan de ce genre de clichés cinématographiques pour croire que j'en aurais vécu un... et pourtant. Je restais sur place, je regardais la voiture filer vers la sortie de la ville. Quoi Chris ? Fais quelque chose!

La moitié de mon corps était encore dans la cinétique que j'avais à poursuivre cette fille. Et l'autre s'était tournée vers la voiture qui s’arrêtait à son stop. Instinctivement, je récitais l’immatriculation pour l'imprimer dans mes pensée... et pour sûr, si Justin m'adressait la parole, la première chose que je lui dirais serait cette information que j’essayais de retenir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Ven 28 Oct - 18:47

Justin"Oui, t'inquiètes pas, je sais dans quoi je m'engage, hein ? " 

Après, savoir l'utilité que j'aurai dans cet imbroglio familial, ça je n'en savais rien... Est-ce que, du coup, je me sentais pas plus "proche" de Chris par rapport à ses propres problèmes familiaux ? Peut être oui... On avait ce gros point commun à quelques détails près.
Mais je sentais bien que Chris était plus excité à l'idée d'aller sur la Lune que de démêler les affaires de son père. 

"Zapper son visage ? Tu zappes pas le visage d'une fille quand elle est jolie, tu sais ? A moins que tu te souviens que du "reste" ? Je te connaissais pas comme ça, sacré Chris, allez viens !" 

En effet, celle dont on parlait c'était Emi, je savais qu'elle était de la Néo Avalanche bien qu'elle soit de Spira comme j'avais pu le lire sur son dossier. On s'était donc mis à la suivre, il fallait se dépêcher avant qu'on perde le contact visuel, l'occasion, en même temps, de préciser qu'elle connaissait Sheli et de quelle manière. 

"Bah, c'était ce qui était ressorti de la finale. Les deux super potes qui finissent première et deuxième... Quand j'ai demandé des infos sur Sheli, y'a qu'une seule personne à m'avoir répondu." Une certaine Jenny Harow qui rêvait de me rencontrer... " Mais je l'avais notifié et j'ai bien vu qu'elle avait lu mon message et n'y a volontairement pas répondu. Je pense qu'elle ne voudra pas me le donner, il faudra donc être plus malin. Moi, elle me connaît, toi pas trop, il me semble...

Je cherchais dans ma mémoire, il me semblait que Chris avait parlé avec ce Genesis peut être qui l'accompagnait et qui avait causé bien du soucis depuis. Avec elle aussi peut être ? 

Je m'étais rendu compte un peu trop tard que Chris était resté un mètre derrière, toujours en train de remarquer une voiture qui venait de passer. 

"Un problème Chris, ça t'a roulé sur le pied ?" 

Mais je voyais pas trop comment, on aurait dit que cette voiture n'avait pas tellement de roue... J'essayais de comprendre le soucis avec cette voiture alors. 

"Y'a un soucis ? Sinon on doit pas perdre de temps et risquer de la laisser filer ! Bon, moi j'y vais !" 

Je continuais donc au ralenti en essayant de zieuter devant pour suivre Emi mais aussi derrière moi pour voir si Chris me suivait... Qu'est-ce qu'il me fait celui là encore ! Si c'est juste une voiture, je l'emmènerai au salon de l'Auto mais là on a pas le temps... En plus, y'a souvent des belles filles avec les voitures;..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Ven 4 Nov - 12:16

ChrisJe haussais légèrement les épaules en réponse à ce que me disait Justin, s'il pensait savoir dans quoi il s'engageait, alors soit ! On allait laisser les choses se passer, tout arrive bien assez tôt comme ça. Pour l'instant, une petite balade dans la ville ne nous ferait normalement pas de mal.

Pourtant on dirait que la balade allait prendre un air de course poursuite (on allait avoir l'air de deux fous, les gens ici avaient l'air tellement zen avec leurs grandes robes, etc.). Justin avait repéré apparemment une connaissance de Sheli Makunochi, que j'étais sensé connaître, d'ailleurs! Comment lui dire que j'avais plus en tête l'apparence des monstres, que celle d'une jeune fille que j'avais pourtant vu à plusieurs reprise lors de ces deux jours ? Et surtout, je n'avais pas assez fait attention à elle à l'instant, quand elle était montée sur la plateforme. Je suppose que maintenant qu'il m'en avait reparlé, je pensais reconnaître en elle « la fille aux Chocobos »...

Pour le reste, je le laissais parler. On allait filer vite fait bien fait à la suite de cette fille, qui venait de prendre le métro-tube. Pendant ce temps, il me racontait un peu... ses implications dans la néo-avalanche, et j'avais ma petite idée sur comment faire en sorte d'avoir l'attention de Sheli, mais... quelque chose me disait que cette jeune femme n'était pas du genre à faire confiance aux premiers venus. Justin voulait que se soit moi qui m'en occupe.

Et puis, était passée cette voiture... quand Justin s'adressait à moi, je ne réagissais pas vraiment, je dois bien l'avouer. Je prenais le stylo qui traînait dans ma poche pour écrire sur la paume de ma main de quoi retrouver cette voiture. Elle était déjà partie et nous étions, comme le rappelait Justin déjà à la poursuite d'un objectif. Mais me rendant compte qu'il s'adressait à moi, parlant de rouler sur le pied... je lui lançais un simple : « Quoi ? »

Mais lorsqu'il me demandait de nous presser je le suivais après avoir jeté un dernier coup d’œil à l’embranchement que la voiture avait pris. Me pressant pour rattraper Justin à qui je pouvais répondre lorsque j'arrivais à ses côtés. « J'ai bien cru voir un fantôme. Mais ma raison me dit que c'en était pas un. Quand c'est comme ça ; rien de mieux que de foncer, alors on en parlera après avoir retrouvé … Emiliane ? C'est ça ? Comme toujours, le boulot c'est le boulot, on fonce! » Ou la technique d'évincement des pensées trop compliquées par Chris Heinroth.

Elle finira bien par s’arrêter un moment, non ? Si on devait faire le tour de la ville comme ça, on était pas sortis de l'auberge. Une voiture... ? Mais oui, il nous aurait fallu trouver un véhicule pour pouvoir la devancer et arriver à la prochaine station avant elle. Ou alors sprinter, mais sérieusement.  Bon on est jamais mieux servi que par soi même, alors je prenais un peu de vitesse, par chance, la route était plate. Ça me faisait penser à ces fois où il fallait courir, quand on entend le premier sifflet avant la fermeture des portes. Qu'on doit courir avec un sac plus gros que nous et une petite sœur à ne pas laisser derrière. Enfin, pas le temps d’attarder sa pensée... on y était.

Comment savoir si la plate forme n'allait pas nous passer sous le nez ? « J'es... j'espère que ça valait le coût ! Parce que j'ai lâché une autre affaire pour... arriver jusqu' .. ici à temps.

Bon, Justion... Le plan est le suivant, on lui demande si elle sait où trouver Sheli Makunochi parce qu'on a des infos importantes à lui faire passer. Au pire, si elle ne veut pas prendre le risque de nous donner les infos, on demande de lui faire passer nos numéros... Entre temps, on trouvera bien une excuse plus complète pour donner à Sheli et son mari. Une petite prise de sang et une mèche de cheveux pour tous les deux, si on veut éviter les soupçons... Qu'est-ce que... tu en penses ?

Fuuuu~ J'espère qu'ils ont de bonnes pâtisseries ici!
»

Si ils se connaissent tous.. on pourrait inviter cette fille à manger un morceau? Peut-être que ça détendrait l'atmosphère. Je me sentais mieux après avoir mangé quelque chose de sucré, moi. Mais, je comptais plus sur Justin pour la partie pratique..? Avais-je tort?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Ven 4 Nov - 16:43

JustinLa voiture avait stoppé net Chris, je le rappelais à l'ordre et semblais réagir en réactivant sa marche en avant. Je me demandais ce qu'avait pu avoir cette voiture et pensais même qu'elle l'avait peut être percutée ou autre chose. Rien de tout ça, il avait cru voir un fantôme et avait noté une plaque d'immatriculation dans le creux de sa main. Mais pas le temps d'épiloguer pour le moment, il fallait ne pas perdre la trace d'Emi. 

"Emi Leanne, ça doit être un nom composé car de mémoire, elle vient de Spira, et là bas, les gens ont pas de nom de famille."

Alors que je me surprenais moi même de sortir ce genre d'info, ce qui m'arrivait souvent quand il s'agissait de jolies filles, j'était plus attentif aux détails, je crois. Mais Chris, dans un élan de motivation, se mit à accélérer. Bon, ce n'était pas une foudre de vitesse comme Hussein Volt, hein ? Mais il augmenta quand même considérablement notre cadence de marche à tous les deux. 

Cela nous avait permis de choper la plateforme au bon moment tout de même. L'avantage de ces plateformes c'est qu'on avait plus d'effort à fournir pour le moment, histoire d'élaborer un plan... Mais j'étais déjà pas trop d'accord avec celui de Chris... 

"Mmmh, non... Je pense qu'elle me connaît... Vaut mieux que tu lui parles seul peut être, parles lui, branches la, je ne sais pas. Je m'occuperai de choper ce qui nous intéresse. Et en échange, je te paierai ce que tu veux dans la meilleure boulangerie du coin !" 

On allait être surpris de la tronche des magasins ici, je crois, pourtant. Quoiqu'il en soit, j'espérais que Chris allait pouvoir interpeller Emi suffisamment longtemps, et si possible dans une zone avec un petit peu de passage même si les avenues n'étaient pas aussi bondés qu'à Deling City, loin de là. 

Mon plan ? Celui d'un pickpocket classique. Son sac était à bandoulière et on se situerait dans une des rues les plus passantes, si je pouvais lui subtiliser son téléphone, repérer le numéro, l'enregistrer et replacer le téléphone sans être vu. C'était peut être un peu risqué, mais je savais pertinemment que faire autrement risquerait d'être plus compliqué. Ou alors, il faudrait embaucher un comédien... Car j'avais peur qu'avec moi, ça ne marche pas... Et Chris... 

"Tu te sens d'attaque ? Elle est super sympa..." Y'a pas de raison, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Lun 7 Nov - 19:52

ChrisEmi Leanne... je secouais la tête pour chasser de mes pensées le gros bruitage de jeu, qui vient sanctionner une erreur. Merci à ces pensées imagées et sonores que j'avais bien souvent. On ne devait déjà pas perdre sa trace, c'était pas du tout le moment pour mon cerveau de buguer. « Eh bien Justin, tu as l'air d'en savoir pas mal sur Spira maintenant, pour être aussi assuré. »

J'étais sérieusement impressionné. Par contre, c'était à moi, là, de devoir m'aventurer hors de ma zone de confort. Mais paraître confiant, peut-être que je pourrais. Qu'est-ce que je risquais, au pire ? De gâcher notre plan ? Lorsque Justin me disait de la « brancher »... je le regardais avec un air des plus démonstratifs de mon désaccord sur le mot... l'idée n'était pas des plus évidente à mes yeux non plus, d'ailleurs. Mais... « Je peux bien essayer. » avais-je dit, en soupirant. Sérieusement Justin.

« Je crois que ça nous aurait été utile d'avoir le petit problème de l'autre jour. Je veux bien te croire qu'elle soit 'super sympa', mais tu aurais été plus efficace que moi. Ça m'étonnerait qu'elle apprécie de savoir que j'ai « travaillé » sur cette histoire de chocobos ; mais je pense pouvoir faire diversion. Alors allons-y. »

J'avais arrêté de parler pour garder un œil sur notre objectif. Heureusement, elle n'était pas loin devant. Je jetais un œil à Justin, question de savoir s'il était prêt. Ce que j'allais lui dire ? Oh pitié, je préférais ne même pas y penser. « Bon, c’est parti. »

Ce n'était pas évident de savoir comment l'aborder. Mais il fallait penser à quelque chose, une situation je j'aurai lue, ou vue ? Mais il fallait me lancer avant qu'elle ne file à nouveau. J'avançais vers elle et une fois assez près je faisais mine de regarder la même chose qu'elle. Oh pitié... si j'échoue... ce que je m’apprête à faire va me suivre toute ma vie... je pense pouvoir compter sur Justin pour ça. Fais tes prières Chris.  Allez, il est temps, tourne la tête vers elle... l'air de rien... et...

« Oh ?! Mais vous êtes... Emi Leanne. Je crois être très chanceux aujourd'hui. Oh... ce n'est pas vraiment correct de m'adresser à vous en sachant qui vous êtes sans que se soit réciproque... Je m'appelle Chris, enchanté. J'étais au tournois, dans les gradins. Félicitation pour votre performance. Vos attaques étaient d'un rare éclat.

En fait, je n'aurai pas pensé tomber sur vous comme ça... votre révélation après le tournois a été un vrai choc. Vous croyez que vous pourriez m'en dire un peu plus...
» Je baissais d'un ton. « Sur la Néo-Avalanche ? » C'est quitte ou double... allez, un peu de chance ça ne serait pas trop demander... si?
Revenir en haut Aller en bas
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Alvin - Azura Lucem - Ishta - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Lun 7 Nov - 21:20


Tombola

Peu importe ce qu’il se passe ici, un petit nuage noir commence à se former sur le sol, comme si les ténèbres en personne avaient décidé de vous rendre visite. Pourtant quelques secondes plus tard, c’est un petit Tomberry qui vous fait face, déguisé et très louche … Il fait apparaître une grande roue avec plusieurs boules de couleur qu’il fait tourner jusqu’à obtenir un numéro bien précis. Puis en fouillant dans son panier, il vous tend … un bonbon ?

- La chance vous sourit ! Ou peut-être pas … Joyeux Halloween !

Et il disparaît de la même façon qu’il est venu … Euh ok, depuis quand un Tomberry parle ? Mystère … Mais après le mog de Noël et le mog d’Avril et le génome farceur … on ne devrait plus s’étonner de rien !

================================================

Chris reçoit un Bonbon Rouge Feu!
Justin reçoit un Bonbon Agrume!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 9 Nov - 16:17

JustinUne course poursuite, voilà dans quoi on s'était engagé. J'avais réussi à apporter quelques détails sur notre manière de faire quand on arriverait à sa hauteur. Je me doutais bien que mon plan n'allait pas lui plaire et qu'il aurait préféré qu'on échange les rôles mais, on avait pas le choix, ça ne pouvait pas être moi, donc...

"Ecoute, je m'améliore en connaissance du monde qui m'entoure et presqu'en science aussi. A toi, d'apprendre à te sociabiliser avec le sexe opposée, hein ?" 

Je le piquais peut être trop à vif en disant cela. Il savait discuter avec les femmes (sauf si on se souvient ce moment à Bevelle), mais il n'en voyait surtout aucune utilité, j'ai compris... Quoiqu'il en soit, je le voyais partir tout seul, il ne fallait pas qu'Emi me remarque mais pas du tout... 

Je le laissais donc faire alors que je ferai un détour pour m'approcher du portable d'Emi. De mon côté, tout allait bien se passer mais à écouter Chris, j'ai cru qu'elle allait partir en courant, n'empêche qu'à se tourner aussi rapidement, il était compliqué de pas me faire prendre. J'avais juste le temps de reposer son téléphone dans sa sacoche, ni vu, ni connu avant qu'elle ne parte. N'empêche, je me demandais bien ce qu'il s'était dit. 

_______________________________________________________________

Je n'avais pas eu le temps de chercher mon chemin que quelqu'un venait m'aborder. Ce que c'était stressant d'être en cavale, j'espérais trouver quelque chose qui me permettrait de me dissimuler un peu mieux. Je savais qu'Esthar n'était pas un nid pour la Néo Shinra mais ils étaient partout... Et ... peut être que je devenais un peu parano pour sursauter quand cette homme, me reconnut. 

S'il me complimentait au départ sur mes prestations du tournoi, il me parla rapidement de la Néo Avalanche, je haussai un sourcil alors et me tourna vers lui. 

"Ecoutez, ce n'est pas très malin de votre part de me parler de cela. Laissez moi partir sans appeler vos renforts et je ne vous montrerai pas mes attaques d'un rare éclat comme vous le dites si bien. " Je m'apprêtais à partir avant de me raviser, de toute façon, je crois que ma sacoche s'était coincé entre deux personnes. "La prochaine fois, essayer d'éviter de ressembler à quelqu'un de la Néo Shinra quand vous parler à quelqu'un de votre camp, hein ? Je vous repère de loin...  " 

Par chance, il ne s'agissait là que d'un scientifique et il ne me retenait pas pour fuir. Alors je lui faisais un clin d'oeil en guise d'au revoir. Si ça se trouve, je me gourais, mais sans déconner, le mec était en blouse, quoi... J'aurais été maligne à me battre en pleine ville avec tous ces Borgs qui assuraient la sécurité et le pacifisme des rues d'Esthar. 

_________________________________________________

"Bon, de mon côté, j'ai ce qu'on voulait. Et toi ? Qu'est-ce que t'as pu lui dire pour qu'elle parte aussi fâchée ? Hein, dis moi ? T'as été trop di... Hey, c'est quoi ça ?" 

Des nuages noires colorent la terre (les lacs, les rivières, c'est le décor du Connemara)  et un Tomberry sortait. Pas l'air menaçant celui-là pour autant. Mais hyper louche. Il activait une sorte de machine et nous tendait la main à tous les deux. J'attrapais la sucrerie qu'il me donnait avant de disparaître... 

"Sérieux, y'a trop de trucs étrange ici..." 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Mer 9 Nov - 18:08

ChrisJe lâchais un soupir lorsque Justin me disait que je « devais apprendre à me sociabiliser »... il s'entendrait mieux qu'il le croit avec Carline, s'il n'y avait pas eu entre eux cette compétition un peu bête. Il marquait un point, quelque part, je le savais, mais il m'arrivait aussi de choisir la facilité. C'est ce que je faisais avec les femmes. Ne pas devoir chercher de quoi alimenter une conversation banale, c'était vraiment soulageant (et surtout, je n'avais pas envie de passer des heures à écouter des choses qui ne m’intéressaient pas vraiment)! Au lieu de ça, je pouvais penser à mes petites affaires, et il n'y avait qu'avec mes collègues que je trouvais sérieusement de quoi avoir des discutions qui me mettaient totalement à l'aise. Ce qui allait se passer ensuite allait me le prouver !

Quel grand mal m'avait pris de euh... j'avais dit quoi ?! C'était vraiment à n'y rien comprendre. « Mais ?! Je ne voulais pas... de quels renforts vous parlez ?! » En fait, je ne savais pas quoi lui dire tellement sa réaction me semblait exagérée ! Où pouvait bien être mon erreur ? Mais devant sa menace je levais mes deux mains devant moi pour lui montrer que je n'avais pas l'intention de faire quoi que se soit d'agressif. Grillé, mon pauvre Chris... comme une patate sur la braise !

Je me demandais si Justin avait pu réussir son tour de passe passe, il semblait assez concentré sur ce qu'il faisait mais moi, surtout avec la réaction de cette fille, je devais éviter de regarder ce qui se passait à côté.

« Je vous assure que je ne vous veux aucun mal. La Néo-Avalanche m’intéresse pour des raisons personnelles. » Elle n'avait pas l'intention de rester et faisait un clin d’œil avant de partir se perdre dans les passants. Je la laissais faire. J'avais vu le petit manège de Justin, et il s'était éloigné... Mon but était de faire diversion, alors je supposais ne plus avoir à l'ennuyer plus longuement. Quel fiasco, de mon côté ; je me retournais vers Justin afin de voir s'il avait eu plus de chance : « Alors ? » lui demandais-je en balançant la tête de droite à gauche. Il me demandait ce que je lui avais fait pour qu'elle fuit de la sorte. Je commençais une réponse...

Mais à ce même moment, un nouveau phénomène étrange se produisit. Un Tomberry sortait de terre... je n'avais jamais vu ça, mais je peux vous assurer que c'était quelque chose. Je continuais à me demander si cela nous arrivait par hasard. Je regardais Justin à peine une seconde avant d'entendre ce que cette bête fascinante avait à dire. Je regardais à nouveau Justin, l'air totalement incrédule cette fois...  Ce spectacle qu'il nous avait présenté là était inédit. Qu'est-ce qui pouvait bien faire que des monstres aient des comportements aussi étranges ? Mais ni une ni deux, juste le temps de réceptionner ce qu'il nous offrait. Il ne répondit à aucune question et s'était envolé. Justin et moi nous retrouvant comme deux ronds de flan.

« Tu ne crois pas que ça puisse avoir un quelconque lien avec... tu sais quoi ? » Je parlais là de l'orbe de Ténèbres que j'avais dans mon fidèle sac. Je n'étais pas sur que Justin le comprenne, mais la première chose à faire était de se retrouver dans un lieu plus calme.

« Malgré ma performance contestable, ton invitation tient toujours ? On étouffe un peu ici. Tu me racontera ce que tu as trouvé. ». Et surtout, je pourrai manger. J'avais évité le mot fiasco... mais autrement dit ; il y avait trop de monde pour pouvoir parler en toute liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 10 Nov - 12:27

JustinJ'avais bien vu qu'Emi était partie un peu comme une voleuse. Comme une fille qui avait soit un train à prendre, soit qui feignait en avoir un. Mais pour quelles raisons, ça, pouvait y en avoir des tonnes. 

De toute façon, on allait pas chercher à la rattraper une nouvelle fois, on avait eu ce qu'on voulait et le reste n'était que détail. Et de plus, un intrus qui nous offrit une sucrerie nous aurait stoppé dans notre élan. Quand le Tomberry était repartit, Chris pensait qu'il avait un lien avec je savais quoi... Sauf que j'ai mis un peu de temps avant de comprendre quoi... 

"Je sais pas... y'a de plus en plus de trucs comme ça... Le mec qui nous a échangé nos corps, le Mog de Noël, des monstres qui ont des pouvoirs et qui arrivent comme ça... Si ça se trouve, c'est encore une blague ou un cadeau de quelqu'un qu'on connaissait, qui sait... "

Mais, encore une chose dont on aura pas le fin mot, ça en faisait de plus en plus, décidément...

"Tellement de choses que ta science n'arrive pas à répondre, hein... Oui, mon invitation tient toujours, ça m'a permis d'avoir notre numéro... Mais la question, c'est de savoir ce qu'on en fait..." 

On arrivait donc près des commerces, je cherchais une échoppe d'ouverte mais je compris tardivement que ce qui ressemblait à des distributeurs de billets, étaient les magasins en eux même. Y'avait marqué boulangerie trois étoiles sur l'un d'eux, alors je m'approchai. 

"Tu sais comment ça marche... Sérieux ? Ils disent que c'est cuit sur place à la demande et sur mesure... Y'a pas d'humains qui travaillent ici ?" 

Je regardais Chris, j'étais sûr que ça allait le scotcher... A moins que pour ce qui était cuisine, il soit nettement plus "traditionnel". Mais, en tout cas, j'avais limite impression que tout était commandable, du moment que ça fasse partie des ingrédients disponibles. 

"Allez fais ton choix, ma carte est dedans, t'as plus qu'à cliquer partout..." 

Et pourquoi, j'avais l'impression que pour Chris, trop de choix, tuerait le choix ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   Jeu 10 Nov - 13:51

ChrisUne fois cet épisode étrange passé, et avoir encore une fois constaté que personne ne semblait s'en être aperçu à part Justin et moi, j'étais encore plus persuadé que c'était en lien avec la magie des chimères, cette histoire. Mais pas moyen de m'y attarder, je détestais faire traîner un travail en cours, alors il fallait qu'on se dépêche de trouver Sheli Makunochi. Voilà ce qui me préoccupait, bien plus que cette combinaison de chiffres et de lettres que j'avais sur la paume de ma main. Retrouver mon père avait déjà attendu des années quelques jours de plus ou de moins y changeront quelque chose ? Et pour ces fameux bonbons...

« Un cadeau ? C'est franchement louche, tu ne trouves pas ? Je ne suis pas sûr de vouloir manger ça maintenant, si quelqu'un cherchait à nous empoisonner ? Mais je n'ai pas l'impression d'avoir d'ennemis ; même si la réaction de Emi Léanne pourrais me faire douter. Je pense que la N.A. N'a rien à voir, puisque tu as reçu un de ces « cadeaux » toi aussi, ou alors c’est pour brouiller les pistes ? Ou pire encore... »

La Néo-ShinRa se douterait que j'ai un rapport avec la Néo-Avalanche à présent et voudrait m'éliminer... avec ma contribution sur l'étude des Tomberry, ça serait la cerise sur le gâteau de vouloir s'en prendre à moi de cette manière... Est-ce que je devais en parler à Justin ? Il n'avait pas l'air de trouver ça si louche... et s'il avait quelque... euh non. Stop ! La il était clair que je m’emballais !

« Justin, il vaut mieux qu'on ne tarde pas à aller manger un truc, je sens qu'avec ce petit coup de stress, je commence à dérailler !

Ah, au fait... c'est justement ce qui est intéressant dans la science et plus encore dans la magie... je suis sûr que tout a une explication, sauf qu'on ne la connaît pas encore.
»

C'était une bonne conclusion pour filer vers un endroit où nous pourrions parler de la suite de nos projets et de nos avancées. Mais pour l'instant il était plutôt question de technologie... et quelque chose me disait que ça n'allait pas être de la tarte ! Je frisais le nez à la vue du-dit magasin. « Ah... j'avais oublié que tout était un peu comme ça ici. Je trouve qu'en général ça manque de générosité... tout est trop contrôlé dans ce genre de trucs industriels... où est le cœur qu'y mettent les passionnés qui font ça chaque jour de leur vie ? »

Justin me disait alors de choisir... « A cliquer partout, tu dis ? Tu es sûr de comprendre ce que ça veut dire ? Heureusement que j'ai encore quelques grains de raison dans ma folie alors. » Je cliquais sur le 6 un « vacherin revisité » façon « poire belle Hélène ». Quelque chose me disait que c'était fait pour moi...

On patientait pendant l'élaboration du dessert, apparemment, même si c'était pas vraiment dans la pure tradition, c'était fait minute. Indispensable si on voulait que la meringue ne soit pas de la guimauve. Une fois ma précieuse récompense récupérée, on pouvait aller dans la partie dégustation, c'était un endroit assez intimiste et les tables étaient assez éloignées et cachées les unes des autres. Je prenais place et remerciais Justin pour cette pause sucrée. Une fois que j'avais enfin pu goûter, je regardais Justin :

« De mon côté... Il se trouve qu'Emi Léanne semblait craindre qu'on n'appelle des renforts. Sérieusement, j'ai tellement l'air d'appartenir à la Néo-ShinRa ? Mais enfin... elle m'a semblé bien pressée de partir. Je crois qu'elle se pense en danger, elle a peut-être des ennuis. Oh mais attends... je viens de penser à quelque chose... » J'ouvrais mes messages, j'avais tendance à fermer un peu les yeux sur certains choses et je découvrais quelque chose en fouinant un peu...

« Oh, mais je comprends mieux ce qui s'est passé... elle est recherchée. Elle a dû croire que je voulais l’attraper pour la récompense. Mais c'est loin de me rassurer sur ce que les gens peuvent penser de moi. En général je m'en fiche un peu, mais si c'est pour faire fuir tout le monde de la sorte, c'est plus ennuyeux. » Je montrais le message à Justin.

« Alors et toi ? Qu'est-ce que ta pêche a donné, Justin ? Est-ce qu'on a ce fameux et précieux sésame ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un rendez-vous avec la technologie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un rendez-vous avec la technologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande de rendez-vous avec l'Etat-Major.
» J'ai rendez-vous avec la mort...
» Demande de rendez-vous
» Un rendez-vous avec la technologie
» ♪ J'ai rendez-vous, dans un sous-sol avec des fous, qui vivent la guitare à la main, du soir au matin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent d'Esthar :: Esthar-