Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Un Père de passage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Un Père de passage   Ven 15 Aoû - 16:30

Nina et Laguna viennent d'Esthar

Nina n’était visiblement pas pressée de se dévoiler au Président d’Esthar et éludait ses réponses. Mais, cela ne manqua pas de faire sourire l’homme quand elle lui dit que tout ce qui comptait cela était un lieu qu’elle ne connaisse pas. Cela l’amusait, car il devait y en avoir beaucoup avec la fusion des mondes. Et si elle avait été une scientifique « pure », comme Geyser jusque là, elle n’avait pas du en voir beaucoup de son propre monde également.

- Pas de pot alors, on commence avec un lieu que peu de gens ne connaissent pas donc !

Dit-il, toujours amusé, puisqu’ils se dirigeaient donc vers la BGU, qui avait été au cœur du dernier conflit mondial, pour Dol. Bien sur, il ignorait que la jeune femme ne la connaissait que de nom. Il ne s’en préoccupa pas pour le moment, profitant qu’ils étaient encore à pieds dans la ville pour continuer à discuter. D’ailleurs, cela tournait sur la faculté en question, et Laguna avait demandé qui était en train de lui venir en aide.

- Tu parles de Reeve là ! S’est vrai que la dernière fois que je les ai vu, ils étaient ensemble.

Fit-il remarqué suite à la réponse de Nina. Il n’avait pas répondu à sa question, et cela semblait pourtant évident, il ne faisait souvent que les survoler, s’ennuyant vite à lire. Son regard à lui, se posait devant, légèrement vers le haut, ce qui ne lui fit pas voir une passante, qu’il percuta de plein fouet. La dame s’excusa plus que nécessaire, surtout que s’était lui qui était fautif, et s’excusait à son tour. Mais, la victime avait du mal à accepter, sachant qu’elle avait le Président en face d’elle.

Ils reprirent donc leur route vers l’aéroport où les attendait l’Hydre, et s’est à son propos que la discussion avait suivi. Enfin, sur les capacités du Président à la piloter. Si bien, qu’au vu des propos de son compagnon, la garde du corps annonça, qu’il valait donc mieux qu’elle pilote.

- Douterais tu de mes facultés ?

Demanda t il alors avec une mine faussement outrée en dévisageant, grossièrement, sa compagne. Oui, il la titillait là, et son manque d’attention, le fit cette fois trébucher en marchant, le faisant chuter pour se retrouver à quatre pattes. Pestant un peu, il se releva, s’épousseta, et poursuivit sa route comme si de rien était, jusqu’à atteindre le vaisseau et y embarquer.

- Au moins, il a fait le premier plein !

Lâcha le Président, en arrivant dans le cockpit, et en ayant vérifié les écrans. Au moins, cela serait çà de gagner. Mais, Nina fut plus rapide pour s’assoir sur le siège du pilote. Elle attendit alors qu’il prenne le voisin, et attache sa ceinture, devant le lui rappeler avant d’enclencher les moteurs.

- Il me semble qu’on dit Al’Bhed, et non Albèdes !

Reprit il alors pour revenir sur les propos de sa partenaire, aux commandes de l’Hydre. Ils étaient en train de voler vers la BGU, et celle-ci fut assez rapidement visible au loin. Nina allait sans doute les faire atterrir à ses côtés. Nul doute que Squall, s’il était présent, devait déjà être au courant de son arrivée. Le vaisseau ne passait pas inaperçu, aussi bien visuellement que de façon sonore. Même de Balamb, on devait le voir. D’ailleurs, cela fourmillait d’activités, et de vaisseaux des divers mondes venus prêter main forte au continent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Père de passage   Sam 16 Aoû - 0:10

Alors qu'ils n'étaient plus très loin de l'aérodrome, Laguna mentionna qu'il avait vu récemment Irvine Kinneas en compagnie de Reeve Tuesti? Elle ne releva pas cependant, elle n'était même pas au courant qu'ils étaient à Esthar au moment même où ils discutaient, et de toute manière, elle fut rapidement détournée de cette conversation par les nombreuses maladresses du président! D'abord il avait percuté une dame, ensuite il s'était juste gentiment vautré.

Sa maladresse n'était donc pas une exagération.

Enfin peu importe, contrairement à ce qu'il pensait, la jeune femme n'était même jamais allée à la BGU, donc même là bas ce serait une première pour elle! Malgré tout, elle préférait piloter bien qu'elle rougit légèrement lorsqu'il mentionna en plaisantant qu'elle doutait de ses facultés

«Je... je me dois juste d'assurer votre protection.» essayer d'avoir tout de même un peu de tact après tout.

Elle décolla alors, ne comprenant pas dans un premier temps pourquoi il parlait à nouveau des al-bhed avant de se souvenir qu'elle les avait elle-même mentionnés sans prononcer le nom correctement

«Ah... merci, je n'aurais guère aimer les offenser en faisant une mauvaise prononciation.» elle enclencha les moteurs puis fit décoller l'engin qui ne mit pas longtemps à arriver à la BGU. Il faut dire qu'en ligne droite, c'était vraiment rapide!

La vue d'ici n'était pas des meilleures. L'université semblait avoir essuyé comme des tirs de missiles avec des trous à de nombreux endroits. Difficile d'imaginer que c'était l'œuvre des pouvoirs de la sorcière! En tout cas, tous les incendies étaient maîtrisés et il y avait bien du monde au travail pour réparer. Des bâches, des planches et même des machines que Nina ne connaissaient pas étaient présentes pour aider. Les machines semblaient presque humanoïdes, des jambes, des bras et un petit tronc, elles portaient apparemment des charges lourdes et étaient contrôlées à distance par des hommes recouverts des pieds à la tête d'une combinaison - d'ailleurs, il pouvait s'agir d'hommes ou de femmes, on ne voyait rien de là, et ils portaient aussi des lunettes pour ne pas qu'on voit leurs yeux.

La jeune femme s'était posée non loin. Une jeune fille s'approcha rapidement d'eux alors qu'ils descendaient de l'Hydre, une SeeD ou une étudiante surement

«Bonjour! Vous venez d'Esthar c'est ça? Nous n'avons pas eu d'informations d'une arrivée de...» mais elle s'arrêta lorsqu'elle vit Laguna - qui avait manqué de tomber encore en descendant de la passerelle - et la jeune fille se redressa, droite comme un I en faisant le salut du SeeD «P...Président Loire!! C'est un honneur!! Je vais prévenir le directeur de ce pas!!»

Même pas le temps d'en placer une que la gamine avait filé. Nina haussa un sourcil avant de se tourner vers le président
«Si vous vouliez venir incognito, je crois que c'est raté. Devons-nous nous rendre au bureau du Directeur Leonhart?» elle ignorait le lien de parenté entre les deux hommes. Même s'ils en avaient discuté entre eux, ce n'était pas comme si l'information avait été propagée dans les journaux ou autre et cette information n'était donc probablement connue que des proches... que ce soit du côté de Laguna ou de Squall d'ailleurs.

En tout cas, en bon garde du corps, Nina se tenait simplement prête à le suivre. Peut être qu'il préférait juste faire un tour, et s'il tombait sur son fils en passant... enfin elle n'était vraiment pas en mesure de deviner ce qu'il voulait faire de toute manière, il semblait avoir un comportement totalement imprévisible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ


avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Père de passage   Sam 16 Aoû - 10:10

SquallCela faisait quelques temps que la BGU avait été attaquée par Ultimecia. Les réparations allaient bon train, surtout avec toute l'aide que la BGU avait reçu de tous les coins d'Héméra. Squall, lui, avait dû revoir tout le système de sécurité, le plus important était de trouver la faille dans la défense du bâtiment pour pouvoir la combler. Il avait donc passé de nombreuses heures avec ses plus proches collaborateurs SeeDs et les agents de surveillance pour trouver où et comment la sorcière avait pu entrer et comment se prémunir de telles attaques. C'était un de ses devoirs de SeeD de faire ça, bien évidemment, mais Squall avait toujours préféré les missions sur le terrain que celles où il fallait s'assoir à une table... Mais étant donné que tout le monde comptait sur lui, il le faisait à présent sans trop d'auto-drame.

Avec le recul, Squall avait repensé à l'attaque perpétrée par la fac de Galbadia il y avait longtemps maintenant... n'avaient-ils rien retenu? Est-ce qu'il allait en être de même avec cette attaque d'Ultimecia? Trop de questions se bousculaient dans la tête du jeune directeur alors même qu'il revenait juste de son quotidien « tour des réparations », se trainant entre les bacs de peintures, les planches, les échèles et même les robots. Il était passé par l'endroit qui avait subit le plus de dégâts: le campus. À l'extérieur, c'était un vrai paysage de désolation... comme une balafre sur le visage de son école. Certains élèves s'occupaient de replanter des arbres pour remplacer ceux qui avaient été brulés. Le bois qui devait être coupé serait réutilisé d'une manière ou d'une autre. Il n'y avait pas encore réfléchi. Pour le moment tout était entassé dans un coin.  

Après avoir fait le tour des lieux, Squall retournait dans son bureau; alors qu'il entrait dans l'ascenseur qui allait le mener au deuxième étage, une jeune SeeD arriva en courant:

« Directeur! Directeur! » Squall pressa sur le bouton pour retenir l'ascenseur. « Le président Loire est à la BGU. Son vaisseau vient d'arriver d'Esthar! »

Squall avait entendu un vaisseau un peu plus tôt, il aurait reconnu ce son entre mille... mais pensait juste avoir eu une hallucination... pourquoi l'Hydre passerait près de la BGU sans qu'il soit au courant..? Squall ressortit de l'ascenseur; posant sa tête dans sa main avec un soupir, l'autre main sur la hanche. Mais qu'est-ce qu'il vient faire ici?! Il arrive toujours quand tout est fini. Bon tout n'était pas vraiment fini... mais peut-être qu'il venait juste pour voir comment allait son fils?

« Directeur? Que pensez vous faire? » C'est qu'elle insistait la demoiselle... Squall respira bruyamment. Aller le voir... pensa-t-il. Que pouvait-il faire d'autre? Encore si Linoa était là, elle aurait pu occuper un peu l'espace et lui donner du recul face à son père... mais là; il n'avait pas pu la contacter depuis l'incident et il était seul. Ou... est-ce qu'Ellone était avec son père? Où était-elle d'ailleurs? Lui qui n'avait jamais eu de père, il avait du mal à considérer Laguna comme tel. Pourtant, c'était bel et bien le cas. Et malgré tout, il en était fier... bien au fond de lui. Au fond, au fond, là ou il savait si bien cacher ses sentiments.

« Je vais à sa rencontre. Tu peux reprendre ton poste. » Eh bien quand il faut y aller... Squall se mit en route vers l'endroit que lui indiquait la jeune fille, non sans trainer un peu des pieds, se demandant ce que Laguna avait encore en tête. Allez, il fallait bien se rassurer sur quelque chose... malgré sa légendaire maladresse, il s'en sortait toujours et il pouvait même lui arriver d'avoir de bonnes idées. Squall allait bientôt en savoir plus sur sa visite. Heureusement qu'il avait terminé ses principales tâches; canaliser Laguna allait surement lui prendre du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Père de passage   Dim 17 Aoû - 11:06

Ayant rejoint l’Hydre en plaisantant, il se mit à rire suite à la réaction de Nina sur sa pique concernant ses capacités de pilote. En effet, elle mit en avant le fait qu’elle devait assurer sa protection. Mais, quels dangers, hormis ceux qu’ils pouvaient causés lui-même, pouvaient l’atteindre dans le vaisseau qu’il piloterait. D’ailleurs, même si un assassin s’y était introduit, il aurait été plus facile pour la jeune femme de s’interposer si Laguna pilotait, qu’en étant elle-même aux commandes ! Enfin, pour lui, il ne s’imaginait pas que les choses pourraient aller si loin s’il faisait voler l’Hydre, mais, cela pouvait très bien se produire finalement, avec sa malchance.

Mais, il laissa bien vite cela de côtés, alors que le trajet vers la BGU fut rapidement bouclé. La vue n’était pas des plus glorieuse depuis le cockpit, la fac était bien abimée, mais cela fourmillait d’activités pour la remettre en état. Se levant de son siège, précédé par Nina, le duo se dirigea bers la sortie de l’Hydre, posée non loin de l’entrée de l’école, mais pas sur la route pour laisser l’accès libre.

Bien évidemment, il loupa la dernière marche de l’escalier, et fini le cul par terre, sur l’herbe du continent Balambien. Du coup, il n’avait pas fait attention à la jeune Seed venue à leur rencontre. Et, elle était vite repartit prévenir Squall de la visite de son père, ne laissant au Président voir que son dos. Il se relevait, s’époussetant, après geindre légèrement de douleur dans son dos, qui avait heurté la marche métallique. Il en aurait surement un bleu tiens. Nina fit alors un commentaire.

- De toute façon, avec notre vaisseau, cela doit faire un moment qu’il sait que j’arrive !

Commença t il à dire, avec un sourire, supposant peut être même que Kiros avait appelé le directeur de l’école pour le prévenir d’une éventuelle arrivée surprise. Après tout, même si les personnes pouvant emprunter l’Hydre étaient minimes, cela aurait pu ne pas être Laguna à l’intérieur.

- Inutile de se presser. Commençons par voir ce qu’il s’est passé ! Je pari que Squall va nous rejoindre bien vite !

Poursuivit-il en attendant que la porte du vaisseau se referme et se verrouille. Puis, il se mit à marcher tranquillement, ses yeux se posant sur de multiples endroits de l’école abimés, et ou en réparation. Mais, il regardait aussi les Al bhed et leurs machines.

- Ils n’ont pas chaud la dessous !

Lâcha t il sur ceux-ci, avant qu’il ne tourne son attention vers un autre groupe, cette fois, en tenue d’ouvrier plus conventionnels, même s’ils venaient de Gaïa. Il se demanda alors si la BGU avait encore besoin d’aide, et donc ce qu’Esthar pourrait peut être apporté. Nul doute que la TGU, au moins, devait aussi avoir apporté son aide, ou celle-ci était en train d’être acheminée. Bien sur, il vint rapidement à trébucher de nouveau, sur un pied de robot Al Bhed, qui passait devant lui pour amener sa cargaison à destination. La machine s’arrêta peu après, alors que celui qui la contrôlait ne tarderait donc pas à venir voir Laguna qui se relevait déjà !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Père de passage   Dim 17 Aoû - 14:07

Il est vrai qu'ils n'allaient surement pas être cinquante à pouvoir arriver avec l'Hydre, même si depuis la fin de la guerre contre Ultimecia, d'autres modèles du même genre avaient été mis en circulation. Mais ils étaient plus petits en fait. De toute manière, ce n'était pas forcément un secret d'état qu'ils soient présents, même si ça donnait un peu l'impression qu'ils arrivaient à la fin de la bataille!

En tout cas, les personnes présentes étaient aussi surprenantes que diversifiées. Entre les al-bhed et leurs combinaisons, les ouvriers de Gaïa et les étudiants de la BGU, c'était assez étrange de voir un tel rassemblement. Au final, seuls les habitants de Héra ne semblaient pas avoir fait le déplacement, mais de ce que Nina savait, leur technologie n'était surement pas suffisante pour les aider ici.

Laguna semblait perdu dans ses pensées, ou plutôt dans l'admiration des personnes présentes, et effectivement, la jeune femme avait du mal à imaginer que les al-bhed ne puissent pas mourir de chaud dans ces combinaisons, bien qu'elle-même en arborait une

«Peut être que ces combinaisons les protègent en fait de la chaleur, selon dans quel matériau elles sont faites.» ils se rapprochaient petit à petit de l'entrée, une machine passa et Nina l'admira quelques secondes avant que Laguna ne trébuche dessus! Elle soupira en revenant vers lui avec malgré tout un léger sourire en coin

«On ne vous a pas appris à regarder où vous marchez?» elle l'aida à se relever avant de regarder l'avancée des travaux

«Cela semble un peu anarchique, mais en même temps, chacun semble connaître sa place. Cela n'a pas du être évident de coordonner tout le monde.» est-ce que le directeur avait tout fait tout seul ou bien s'était-il fait aider un peu? Un jeune homme blond avec un tatouage au visage dirigeait une bande de costauds qui soulevaient des gravas avec les machines al-bhed, des étudiants de grande taille retiraient les débris des arbres, ceux qui étaient totalement tombés étaient débités en planches pour servir aux réparations...

Oui, c'était plutôt bien organisé. C'est alors que le regard de la jeune femme se posa sur les portillons de l'entrée au loin et un jeune homme passa, un col de fourrure et une tenue noire, même elle qui ne l'avait jamais rencontré en personne savait de qui il s'agissait

«Apparemment, nous n'aurons pas à aller jusqu'à son bureau.» euh... où était passé Laguna? Il était derrière elle il y a juste une seconde! Il fallait espérer qu'il n'était pas trop loin et qu'il n'avait pas réussi à se perdre ici tout de même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ


avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Père de passage   Lun 18 Aoû - 14:39

SquallSquall arriva près de l'entrée et constata par lui même, il s'agissait bien de l'Hydre qu'il avait retrouvé alors qu'il était allé récupérer Linoa dans l'espace. Ce même vaisseau qui les avait sauvés d'une mort certaine. Il eut un pincement au cœur en le voyant, toute cette histoire l'avait agacé un temps... mais maintenant qu'il était enfermé ici, il regrettait un peu le temps où lui et les autres, ceux qu'il pouvait à présent appeler ses amis, voyageaient ensemble. Il ne tarda pas à voir une jeune femme blonde, son visage lui était inconnu.   Qu'est-ce que c'est que ça? Où est passé Laguna? Il vit Zell un peu plus loin, ce dernier ne tarda pas à le voir et à lui crier un « Salut mec! » auquel il répondit par un geste de la tête et un quasi-sourire. Il ne devait pas encore avoir vu Laguna... Zell avait été d'une grande aide dans cette épreuve, mais il ne fallait tout de même pas trop en demander à Squall. Enfin, il continua son chemin en direction de la jeune femme qu'il avait vue et la salua. Il était le directeur et c'était de son devoir d'accueillir les invités:

« Bienvenue à la BGU. Vous devez accompagner le président... c'est bien ça? Je suis... Squall Leonhart, SeeD et directeur de l'université. »

Squall avait pris soin de ne prononcer ni nom, ni affiliation. Déjà, il ne savait pas qui était cette femme. Et de toutes façons, il n'était pas vraiment habitué à l'appeler "son père". Le jeune homme ne tarda pas à entendre un bruit étrange. C'était bien évidemment Laguna. Squall posa sa main sur son front quelques secondes. Il ne peut pas s'en empêcher, hein? Puis, il avança vers lui lentement... pas question de le relever, il y arriverait bien seul, surtout qu'il obtenait déjà de l'aide d'un des Al'Bheds qui avait fini par descendre de sa machine pour complaindre le grand maladroit qu'était son père. Il risquait de faire plus de dégâts qu'autre chose... enfin, il n'était peut-être pas là pour ça.

« Bonjour. » Se décida-t-il enfin à dire à son père, nul doute que Laguna serait plus bavard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Père de passage   Jeu 21 Aoû - 11:25

Laguna enchaînait gaffe sur gaffe, mais, cela ne le démoralisait nullement. Au contraire, cela semblait l’amuser, au grand dam de sa partenaire, et des ouvriers qu’ils retardaient. Il avait simplement répondu qu’il en doutait, avant de chuter de nouveau, quand Nina avait fait son commentaire sur les tenues des Al Bheds. Cependant, il n’avait pas fait deux pas, qu’il avait de nouveau trébuchés sur une machine, obligeant, la demoiselle à venir l’aider. Bien sur, il ne refusa pas la main tendue, bien qu’il ait pu s’en sortir seul tout de même.

- Si bien sur. Mais, que veux tu, j’adore faire le pitre !

Répondit-il de façon amusé, jugeant qu’il était inutile de se chercher des excuses de toute façon. L’ouvrier eut du mal à suivre, et reprit de toute façon son travail, avant que chacun ne replonge son attention sur le travail en cours.

- Bah, malgré son manque de motivations dans les tâches administratives, Squall s’en sort quand même bien mieux que moi !

Commenta t il alors le commentaire de Nina sur le fouillis organisé qu’était le chantier de reconstruction de la BGU. Sans compter que le directeur avait un bon second, entre autre, en la personne de Shu, qui était habituée depuis longtemps à gérer l’école. Laguna remarqua alors Zell donné des ordres à des hommes de la carrure de Raijin ou Ward, et cela le fit sourire.

- On dirait qu’il s’amuse bien !

Lâcha t il en riant, en voyant que l’un des manutentionnaires, ne semblait pas apprécié lui, l’attitude du blondinet. Mais, ce dernier s’en fichait royalement, et salua Squall quand celui-ci se montra. Le Président d’Esthar, quand à lui, ne le vit pas sortir de la fac, et s’était même éloigné de sa garde du corps, se dirigeant visiblement vers un groupe d’ouvriers de Gaïa au repos. Cependant, il ne les atteindrait jamais, chutant encore une fois sur un robot Al Bhed.

- S’est pas vrai, ils sont partout !

Se plaignit-il cette fois, alors que le pilote semblait plus agacé cette fois. Mais, il se calma bien vite en voyant le chef de l’établissement arrivé devant son père à quatre pattes, le saluant simplement. Le paternel leva alors les yeux, pas surprit de voir son fils, même s’il dut se relever tout seul.

- Salut, tu vas bien ?

Répliqua t il avec le sourire, en se remettant sur ses pieds. Mais, il ne lui fit pas d’accolade, il savait que ce n’était pas le genre de son fils, et même lui dans le fond, n’en faisait que rarement.

- On s’inquiétait pour moi qu’on vient à ma rencontre ? Ou est ce la peur que je fasse des bétises !

Lança t il alors avec amusement, alors qu’il voyait Nina revenir vers eux. Bon, ce n’était peut être pas la meilleure chose à dire sur le moment, mais vu la situation, embarrassante si on put dire ainsi, Laguna cherchait à détendre l’atmosphère.

- Sinon, dis moi, qu’est ce qu’il s’est passé exactement ici ?

Dit-il plus sérieusement, et son expression faciale l’était aussi. Kiros lui avait certainement déjà fait un rapport dans les grandes lignes, mais il voulait l’apprendre plus précisément de la part de Squall. Peut être le mémoriserait-il cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Père de passage   Jeu 21 Aoû - 11:43

Non mais vraiment! Comment peut-on ainsi perdre de vue l'individu qu'on est censé protéger? Heureusement, rien qu'en suivant le regard du directeur qui venait vers elle, la jeune femme repéra le président avec une nouvelle machine al-bhed, et tout comme le jeune SeeD, elle soupira d'exaspération avant de le saluer respectueusement malgré leur différence d'âge.

«Bonjour. Je suis Nina Williams, effectivement affectée à la protection du Président, bien que je doive encore faire des progrès pour réussir à le suivre.» dit-elle d'un ton presque blasé, elle suivit le directeur jusqu'à son père qui se relevait encore une fois d'une chute à cause d'une machine. Rapidement, il lui semblait qu'elle dérangeait, sans savoir pourquoi. Comme si les deux hommes avaient besoin de parler en privé, bien qu'elle ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel lorsque Laguna demanda ce qu'il s'était passé ici. Une attaque d'Ultimecia, était-ce vraiment la peine d'apporter des précisions supplémentaires?

En tout cas, elle se sentait malgré tout de trop et se tourna vers un endroit où une machine al-bhed semblait avoir des soucis mécaniques.

«Je vous laisse, Mr le Président. Je vais aider un peu pour les travaux, je suis joignable sur mon portable via le boîtier que je vous ai remis, mon numéro y est enregistré.» si tant est qu'il se souvienne de son nom, il fallait l'espérer quand même.

La jeune femme se dirigea donc vers la machine, histoire d'en apprendre plus sur cette technologie tout en proposant son aide pour la réparer. Au fond, il n'y avait pas beaucoup de différences avec celles de Dol, au contraire, elles lui paraissaient presque un peu plus rudimentaires à vrai dire, donc elle devait être en mesure de s'en sortir et d'être utile. Elle continuait de regarder dans la direction du duo, elle ne s'était jamais rendu compte qu'ils se ressemblaient un peu, si on enlevait les expressions faciales. Même si Laguna affichait désormais un air plus sérieux, il avait quand même une expression bien plus joviale que le directeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ


avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Père de passage   Ven 22 Aoû - 13:30

SquallSquall regarda Nina et lui fit un signe approbateur de la tête. Enfin ce haussement de tête faisait autant office de « Enchanté » aux yeux du jeune directeur. Nina avait l'air d'une personne tout à fait normale, si on la comparait à son père. Elle lui expliqua sa fonction et Squall ne put s'empêcher de penser: Si vous saviez combien vous allez galérer... Mais Squall partit en direction de son père pour l'accueillir à son tour. Il le laissa se lever, mais finit par esquisser un semblant de sourire avant de répondre à sa question:

« Ça devrait aller... Toi, tu as l'air en pleine forme. »

Comme d'habitude, à faire le clown... pensa-t-il... enfin, ça veut surement dire qu'il va bien. Et est-ce que l'important n'était pas que Squall paraissait plus détendu et qu'il ait été moins désagréable? Il y aurait de nombreuses raison pour s'inquiéter... mais là n'est pas la question... Ce qui s'est passé ici? Mais il n'est jamais au courant de rien? Nina intervint pour annoncer qu'elle allait aider aux travaux...

« Merci. »

Mais justement, Squall se demandait ce que Laguna était venu faire ici. « Pourquoi es-tu ici? » Voilà, simple et direct, comme un bon petit SeeD. Mais il pouvait imaginer Linoa lui donnant un coup de coude avec un « Oh Squall! Allez! Fais un effort! » qui le conduisit à en dire un peu plus: « Ultimecia est de retour et elle recherche les cristaux. Elle n'a pas trouvé ce qu'elle cherchait et est venu me demander des comptes. Comme elle n'a pas eu ce qu'elle voulait elle s'en est prise à l'université. » Sans oublier les menaces et les morts... Mais ça... c'était une autre histoire.

Shu arriva en courant « Squall! ». Elle regarda autour d'elle et remarqua Laguna, elle s'inclina légèrement: « Monsieur le président. Veuillez m'excuser.» Elle se tourna à nouveau vers Squall: « L'électricité a pu être rétablie dans la partie Sud du campus. »

Et c'était comme ça depuis le début des travaux... Squall acquiesça et Shu s'éloigna à nouveau, partant ci et là pour vérifier que tout se passait bien. Elle s'arrêta près de Nina, Squall lui, reporta son attention sur son père.

« Malgré nos efforts, il y a eu de nombreux dégâts matériels. Et aussi quelque morts et blessés... » Pourtant il devait bien insister sur un fait, Laguna était tellement tête en l'air qu'il aurait été capable d'oublier la question qu'il avait posée il y avait à peine deux minutes... « Tu es juste venu voir par toi même? ou... peut-être que tu as besoin des services du SeeD? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Père de passage   Mar 26 Aoû - 10:39

Se retrouvant face à son fils, Laguna reprit vite le sourire en questionnant ce dernier de questions, qui pour Squall et Nina seraient idiotes. Mais, le Président d’Esthar s’en fichait, ce qui comptait surtout était de maintenir la conversation. D’autant plus, que le directeur se montra, pour une fois, inquiet de l’état de santé de son paternel. Laguna sourit alors !

- Ouais, d’autant plus que je peux vadrouiller tranquille désormais !

Ce qui voulait tout dire, comme si son poste à Esthar était une prison en soi. Cependant, tout le monde savait qu’il ne tenait pas en place, et qu’il n’avait pas la patience nécessaire d’un bureaucrate, et on ne lui en voulait jamais. Malgré ce gros défaut, tout le monde savait qu’ils pouvaient pourtant compter sur lui au moment les plus opportuns, que se soit sur des décisions cruciales, ou en pleine action.

- Mais, s’est surtout toi qui semble avoir besoin de repos !

Poursuivit-il en jetant un œil sur le chantier que Squall devait superviser. Et nul doute que son fils s’en chargeait avec brio, au mépris du sommeil surement. Oui, il était beaucoup plus sérieux que son père et ne se reposait pas sur ses conseillers pour gérer la situation. Nina intervint alors, sans montrer de surprise pour la familiarité qu’il y avait entre les deux hommes. Non, elle souhaitait s’éclipser et surprit Laguna.

- Tu n’es pas obligée, tu ne nous déranges pas ! ….

Lâcha t il alors trop tard, suivi tout juste par les remerciements de son fils, à la jeune femme hein, avant que celle-ci ne s’éloigne vers un groupe d’Al Bhed autour d’une machine en panne. Squall ramena son attention avec une question, faisant adopter une expression d’interrogation sur le visage de Laguna. Ce dernier n’aurait cependant pas le temps d’y répondre verbalement, que Squall reprenait la parole pour expliquer la situation à son père.

- Comment se fait-il que tu ne lui as pas botté le cul ! …

Répondit-il, un peu surprit que le directeur de la BGU ne surpasse pas la sorcière du futur qu’il avait déjà vaincu, Peut être était ce parce que cette fois, il l’avait affronté seul. Mais, le Président d’Esthar fut coupé par l’intervention de Shu. Celle-ci en le voyant le salua, et il répondit d’un hochement de tête pour ne pas l’interrompre. Oui, elle n’avait pas attendu pour faire son rapport, et Laguna se contentait d’écouter également, avant qu’elle ne repart, et que son rejeton ne reprenne la parole, comme s’il n’avait pas entendu son commentaire.

- Non, je n’ai pas besoin de ton aide pour le moment, comme tu l’as compris, je viens juste prendre les nouvelles directement !

Et pas seulement de la fac, mais aussi de Squall quelque part, même s’il ne dit rien de plus personnel.

- D’ailleurs, où tu as mis Linoa ? Elle ne te quitte pas souvent en général !

Supposait-il, sans compter que s’était la personne la plus chère à son fils, avec Ellone, vu comment, il avait réagit à l’époque où elle était inconsciente. Après tout, s’était peut être la seule dont il ne pouvait pas savoir ce qu’elle faisait du petit groupe de d’amis de son fils. Zell et Quistis devaient travailler dans la fac, il avait vu le premier Irvine vadrouillait avec Revve, en temps que directeur de la GGU, et s’il ne se trompait pas, Selphie était, elle, à la tête de la TGU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Père de passage   Mar 26 Aoû - 12:22

Qu'elle dérange ou non, cela n'avait pas d'importance. Elle n'était là que pour protéger le Président, et en l'occurrence, il ne risquait pas grand chose en étant en compagnie du Directeur de la BGU. Malgré tout, la jeune femme tenait à le garder à l'œil - c'est qu'il disparaissait tellement vite le bougre! - aussi elle s'était contentée de rester à proximité, examinant les machines al-bhed pour en voir le fonctionnement et aider à les optimiser pour rendre leur travail plus efficace.

Le plus gros des travaux avait bien avancé. Les débris étaient évacués, les maçons reconstruisaient les murs partiellement détruits, et apparemment, d'après la jeune femme qui avait interrompu le duo père-fils, l'électricité était rétablie. Les blessés étaient aussi soignés au fur et à mesure, et ceux qui pouvaient, reprenaient le travail pour aider les autres.

Elle était surtout surprise de voir la solidarité envers chaque monde. Elle plissa des yeux en voyant un étudiant au loin qui agrippait une peluche pour se prendre en photo avec... ce chat lui disait quelque chose et elle écarquilla les yeux en reconnaissant Cait Sith! Elle avait vu sa photo dans les journaux! Ainsi donc, lui aussi était là pour donner un coup de main?

Enfin peu importe, les travaux avançaient bien, c'était le principal. La jeune femme avait aidé à réparer la machine qui put aller soulever un large bloc de béton avant de le réduire en poussière afin qu'il soit utilisé pour en refaire pour les réparations. Un système ingénieux, cela allait sans dire!

«Vous avez beaucoup de machines ainsi spécialisées dans les travaux sur votre monde?» l'al-bhed approuva d'un signe de tête, il parla avec un drôle d'accent
- «Oui. Notre refuge a été entièrement détruit il y a deux ans, il nous a fallu le rebâtir et c'est pourquoi nous avons créé ces machines pour nous aider.»
- «Je vois... je suis désolée pour votre refuge.» il lui sourit rapidement avant qu'une sonnerie ne retentisse! Apparemment, c'était leur pause déjeuner. Pour éviter que tout le monde ne se jette à la cafétéria en même temps, différentes sonneries avaient été mises en place pour qu'ils y aillent chacun leur tour. C'était donc aux al-bhed de s'y rendre, par la suite, ce serait au tour des aides de Gaïa, et enfin les SeeD.

La jeune femme revenait donc vers le duo Laguna-Squall, s'inclinant poliment pour ne pas les interrompre

«Une organisation remarquable. Vous pensez en avoir pour combien de temps encore pour les réparations?» à vue de nez, avec toute l'aide reçue, une semaine, deux tout au plus. Mais peut être qu'elle n'avait pas encore tout vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ


avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Père de passage   Mer 27 Aoû - 10:22

Squall Si Squall avait besoin de repos? Laguna venait de taper dans le mille. Mais ô combien... Ce n'était pas chose aisée pour son fils de devoir traiter de telles choses. Tu n'imagines pas à quel point... Mais sa pensée sortit d'une toute autre manière verbalement:

« J'ai connu pire. »

Toujours tenir la face, voilà ce qui semblait-être l'adage de Squall... puis Nina s'en alla. Laissant Squall et Laguna. Mais ils ne parlèrent pas d'une histoire plus personnelle pour autant. Laguna avait raison, elle n'aurait pas du tout dérangé. Au contraire. Laguna posa une question qui fit réfléchir son fils. Je l'aurai fait... si seulement j'avais eu plus de temps et moins de personnes autour.

Shu était intervenue apportant de bonnes nouvelles sur l'avancement des travaux. Une fois partie, Squall pris tout de même le temps de répondre à Laguna au sujet de son possible manque de réactivité face à la sorcière.

« Elle ne m'en a pas laissé le temps. » Il fallait dire que la sorcière ne s'était pas éternisée. Et puis, les autres n'étaient pas là... je ne pouvais pas mettre en danger les élèves présents. « La priorité était de protéger les élèves. »

Squall demanda si, à tout hasard, son père n'était pas venu pour demander l'assistance du SeeD, mais il n'en était rien. Le directeur en déduit donc qu'en effet, il était venu voir si tout allait bien pour lui. Il avait raison quelque part, après 17 ans d'absence... 2 années et des poussières de petits contacts furtifs et de disputes, en quête de la réponse à la question que tout enfant s'étant cru orphelin se posait... montrer un peu d’intérêt pour son fils n'était pas de trop. Enfin, il répondit une nouvelle fois à la question que Laguna semblait se poser:

« Ça va. » Oui, difficile d’apprivoiser un lion... mais Laguna avait les armes pour, comme Linoa. D'ailleurs Laguna ne tarda pas à en parler. Linoa... Squall regarda un moment le sol, Je ne sais même pas où elle se trouve exactement. Linoa venait rendre visite à Squall... mais tous deux avaient dû s'habituer à leurs nouvelles fonction et chacun avait des responsabilités, lui dans son école et elle à Deling City. Enfin Squall devait quand même répondre quelque chose à son père...

« Elle est en... mission. Il semblerait qu'il se passe des choses étrange dans les égouts de Deling City. » Peut-être que Laguna était au courant de quelque chose? Mais il n'allait pas parler de la mission à Deep-sea... lui même n'était pas vraiment ni d'accord, ni au courant de tout. Linoa n'en fait toujours qu'à sa tête... comme toi d'ailleurs, non? Mais un aspirant SeeD était avec elle. Un élément prometteur, Lyte Swarley, mais était-il vraiment à la hauteur? Jess s'en portait garante. Et voilà, on avait de nouveau perdu Squall dans ses pensées.

Nina revint et félicita le jeune directeur pour son organisation. Il resta tout d'abord raide comme un piquet, comme s'il s'apprêtait à faire le salut militaire... puis de détendit.

« Je n'ai pas tout fait. La SeeD que vous avez vu plus tôt y est pour beaucoup dans l'organisation des travaux. Et comme vous voyez... tout le monde s'y est mi. » Zell, Quistis, les gens de Gaïa et Spira... un véritable élan de solidarité. Nina demanda combien de temps dureraient encore les travaux. La réponse ne se fit pas attendre, étrangement. Tout était clair.

« Nous devrions avoir terminé d'ici quelques jours. Une cérémonie en hommage aux morts et aux blessés qu'il y a eu lors de l'incident doit avoir lieux à la fin des travaux. » Et c'était là encore une idée de Shu. Squall n'y était pour rien, mais il avait approuvé l'idée tout comme le reste de l'équipe. Squall se tourna à nouveau vers son père:

« Combien de temps pensez vous rester? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Père de passage   Ven 29 Aoû - 16:25

Alors que les travaux persistaient en fond, et que Nina avait décidé de laisser les deux hommes discuter tranquillement. Cela ne fut pas pour çà que l’échange verbal fut des plus intéressants. Non, Laguna parlait de frivolités finalement, et Squall n’y répondait que très peu, même s’il devait en penser beaucoup plus. Ainsi, ce dernier quand il disait mot, allait toujours droit au but, en disant le moins possible, comme sur le fait qu’il ait besoin de repos.

- Ouais, j’en suis sur, mais, tu devrais le faire plus souvent. Tu n’es pas seul à assumer, et tu as des partenaires solides à qui confier les choses le temps que tu te reposes !

Commenta alors le père, alors, que comme pour confirmer cela, Shu était venu apporter des nouvelles. En effet, le directeur avait des appuis solides, de longues dates sur qui il pouvait s’appuyer, et avait au moins dans son cercle intérieur d’ami, une personne apte à gérer l’école en son absence. Bien sur, il parlait de la Seed qui venait de partir, et qui aidait déjà grandement Cid à l’époque où s’était lui qui était à la tête de la BGU. Squall n’avait donc pas eu, comme lui et ses deux compères, à devoir tout assimiler rapidement dans la gestion d’une communauté. Et pour être franc, Laguna n’y saisissait pas tout encore.

Enfin, il évita de trop faire dure ce genre de discours et enchaina sur le passage d’Ultimecia, et du fait que le Seed n’avait pas réussi à la vaincre une seconde fois. Cependant, aux explications de son rejeton, qu’il ne remit pas en doute, il n’eut pas l’occasion de sortir ses armes, et avait du coup privilégié la protection de la fac au reste.

- Tu lui as au moins envoyé des Seed aux trousses j’espère ?

Dit-il simplement, supposant que cela avait été fait, et que sa remarque serait donc idiote. Mais, il changea bien vite de sujet, suite au retour de sa garde du corps, pour prendre des nouvelles de la seule personne du groupe de son fils, dont il ne pouvait pas aisément deviner l’activité actuelle. Mais, visiblement, celle-ci n’était pas dans le coin, sur une mission à Deling City, dont il n’eut que peu d’écho de la part de Squall.

- J’en déduis qu’elle est allée voir ce qu’il se passait sans t’avoir concerté avant. Ou du moins te laisser une chance de l’en empêcher !

Taquina t il avec le sourire, puis un léger rire son garçon, en déduisant, peut être à tord, ce point, au vu de l’hésitation, que Squall avait fait en répondant. Nina intervint alors pour poser une question sur ses observations. Pourtant, cela était peut être également pour calmer la situation au cas où Squall trouve moins drôle la remarque de son père. Ce dernier évoqua alors l’aide de Zell dans la remise en état de la fac, et la Président tourna son regard vers lui.

- Décidément, il a toujours autant d’énergie celui là !

Commenta t il, alors que Squall continuait de répondre à sa partenaire, alors que lui, regardait le blondinet s’amuser tout en donnant des ordres aux autres.

- Je ne sais pas, je n’y ai pas réfléchi !

Bah tiens, le contraire aurait surement étonné tout le monde. Il n’était pas difficile de s’imaginer, que le Président d’Esthar n’avait même aucun objectif en tête.

- Tu as besoin de mon aide ?

Demanda t il alors, pour savoir un peu, si son fils avait envie de l’avoir un peu à ses côtés par exemple. Mais, cela pouvait aussi revêtir d’autres formes, comme partir à la recherche de la sorcière, voir même de Linoa pour donner des nouvelles à Squall et le rassurer par exemple. Cela n’était que des idées qu’il avait sur le coup parmi tant d’autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Père de passage   Sam 30 Aoû - 9:49

Petit à petit, Nina avait l'impression que quelque chose se tramait, sans savoir quoi. Elle trouvait la façon dont les deux hommes se parlaient assez... étrange? Ils n'avaient pas l'air de parler comme des amis, ni comme des confrères, et pourtant elle n'aurait jamais deviné une familiarité familiale non plus. Mais juste qu'elle n'arrivait pas à mettre la main dessus. Laguna se permettait des réflexions que la jeune femme jugeait déplacées. Est-ce qu'il avait oublié que depuis la fusion des mondes, et surtout depuis la disparition des G-Forces, tout le monde avait perdu son potentiel au combat? Sauf les calamités si elle se fiait à ce qu'elle avait vu aux informations. Ce Sephiroth capable de creuser un cratère géant dans le désert de Gaïa et de mettre à feu et à sang la prison du désert, ou Ultimecia qui détruisait une partie de la BGU malgré tous les SeeD présents, il était évident qu'ils avaient un peu plus de potentiel que les autres!

«Est-ce qu'Ultimecia semblait avoir encore ses anciens pouvoirs de sorcière? Peut être que le Dr Geyser» ou elle-même, mais elle n'aurait surement pas la prétention de le dire à voix haute «pourrait recréer un appareil capable de la détecter à distance?» se mettre en quête d'Ultimecia pour l'empêcher de nuire serait, selon elle, un bon choix. Même si elle savait que dans leur état actuel, ni Laguna ni elle-même ne seraient en mesure de la vaincre.

Il fallait qu'ils s'entraînent à nouveau avec leurs nouvelles aptitudes, qu'ils gagnent des gemmes ou en achètent afin d'améliorer leurs compétences de combat. Toujours est-il que la discussion concernant Linoa l'avait tout aussi intrigué. Des problèmes dans les sous-sols de Deling City? Quel genre de problème? À l'heure actuelle, les nouvelles sur cette organisation qui s'étendait de plus en plus sur Héméra ne lui étaient pas encore parvenues, mais nul doute qu'il faudrait qu'ils enquêtent aussi sur le sujet dès qu'ils en auraient l'occasion.

En tout cas, la situation semblait pleinement sous contrôle ici, et la jeune femme avait un peu de mal à imaginer ce qu'ils pourraient faire de plus. Les al-bhed avaient de très bonnes machines justement destinées à ce type de réparation, les ingénieurs de Gaïa travaillaient avec quelques SeeD pour améliorer le système de sécurité et surement aussi le système d'intrusion des monstres. Certes, Héra n'était pas vraiment représenté, ils n'avaient pas la technologie nécessaire pour leur venir en aide, et surement qu'ils ne disposaient pas des moyens de communication adaptés pour qu'ils puissent être contactés pour ce genre de choses. D'ailleurs, ne serait-il pas ingénieux de se renseigner là dessus sur un moyen d'étendre la communication sur Héméra entièrement? Elle ne le savait pas encore, mais Héra utilisait principalement des mogs pour transmettre les courriers, et si ce système s'étendait? Cela pourrait être intéressant à étudier. Mais encore fallait-il se rendre sur Héra pour le savoir.

Pour l'heure, la jeune femme avait l'impression qu'ils n'avaient pas besoin de leur aide. Ils avaient bien assez de bras et de têtes pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ


avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Père de passage   Sam 30 Aoû - 13:07

Squall Laguna avait marqué un point quand même. Squall le savait. Il a raison au fond... Squall regarda Zell un peu plus loin. En cas de coup dur... il avait maintenant toujours quelqu'un sur qui compter. Il suffisait d'appeler et ils étaient là. Au fond... une petite voix disait au fond de lui Allez Squall, tu n'es plus seul... Il avait à présent tout ce qu'il n'avait pas eu dans son enfance... un père, une maison... un nom. Même s'il avait gardé celui qu'on lui avait forgé. Devant les assauts répétés de Laguna, il avait fini par abdiquer. À croire que Linoa et lui avait eu un échange de parents. Car Squall ressemblait sans doute plus au Major Caraway qu'à Laguna... et Linoa avait un grand potentiel de Laguna en elle.

« Tu as raison. Je devrai. »

Malgré le manque d'expressivité de son fils, Laguna ne perdait pas le nord.« Ultimecia a quitté les lieux en volant... et sans véhicule identifiable. Il nous sera difficile de la retrouver. J'ai malgré tout mis mes équipes en mission un peu partout au courant. S'ils la voient, ils ont pour ordre de m'en avertir immédiatement. »

D'ailleurs... est-ce qu'elle allait vraiment aller à la recherche de Linoa? Elle était à Deep Sea. Mais vue la puissance de la sorcière... ne pouvait-elle pas trouver Linoa, même la bas? Est-ce que Linoa va bien? Et Irvine et Selphie? Peut-être devrait-il tenter de les contacter pour avoir des nouvelles, même si rien ne semblait se passer dans leurs écoles? Allait-il en parler à Laguna? Squall avait toujours craint ce genre de situations, tout le monde comptait sur lui, ici, mais Linoa? Peut-être que Laguna et Nina pouvaient l'aider?

D'ailleurs Nina était revenue et posa une question des plus pertinentes à laquelle Squall n'avait pas encore pensé. Avec tout ce remue ménage, il était difficile de se concentrer sur autre chose... Le docteur Geyser? Squall prit une minute pour réfléchir à la question...

« Peut-être qu'elle a perdu son pouvoir sur le temps, mais sa magie n'a rien perdu de sa puissance. Le docteur Geyser aurait les capacités pour créer ce genre d'appareil, même maintenant? Si c'est bien le cas... » Squall s'arrêta, ne se rendant même pas compte qu'il continuait la réponse juste pour lui même Ça serait vraiment utile...

Laguna ne savait apparemment pas ce qu'il allait faire, est-ce que c'était vraiment étonnant? Il proposa son aide à Squall. Mais tout était bien en main à la BGU. Le jeune directeur ne savait pas en quoi Laguna pourrait-être utile. Mais une chose lui restait en tête... Il n'avait pas pu contacter Linoa depuis un moment. Il ignorait même si cette dernière avait eu vent de ce qui se passait à la BGU. Si c'était le cas, elle devait avoir peur. Il en déduit donc qu'elle n'en savait rien... ou pire... «Nous verrons si ta chère sorcière sera plus bavarde...» Voilà les derniers mots d'Ultimecia... Non, ce n'est pas possible... elle ne peut pas avoir trouvé Linoa! Que faire?

Squall regarda autour de lui, bien sur qu'il avait sur qui compter pour les travaux à la BGU, mais tout le monde comptait aussi sur lui pour tout gérer. Ne passaient-ils pas toute la journée à lui faire des comptes rendus et lui demander toute sortes de choses? Il avait un devoir envers eux. Avait-il le droit d'aller à la recherche de Linoa, alors qu'elle n'était peut-être pas du tout en danger? Que dois-je faire?

« Je... non. C'était sans doute qu'une menace... mais Ultimecia a dit qu'elle allait retrouver Linoa pour la faire parler... je n'ai pas pu la contacter. Mais là où elle est, je crains fort qu'il n'y ait pas de réseau téléphonique. Et moi, je suis coincé ici. » Squall craignait fort de se le faire reprocher d'ailleurs. Et ne se le reprochait-il pas ça, lui même? « Elle pourrait être encore en train de se mettre dans n'importe quelle embrouille. Mais elle m'a envoyé ça: » Squall montra la photo du bracelet de Shellie à Laguna (et à Nina, par la même occasion). L'insigne de la ShinRa y était gravé. « Ça te dit quelque chose? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Père de passage   Lun 1 Sep - 16:51

Nina écoutait les échanges parentaux entre Squall et Laguna avec une expression un peu perdue. Mais, cela surprendrait presque n’importe qui de voir de telles familiarités entre deux hommes de si haut rang si on ne connaissait pas leurs liens. Enfin, venant du Président d’Esthar, ne pas tenir compte du protocole était une habitude de toute façon, cela pouvait donc être interprété de cette façon. La jeune femme n’intervint pas, alors que le directeur de la BGU, disait qu’il devrait compter plus sur ses amis et alliés. Son père sourit, mais, il n’eut pas le temps de réagir plus que cela.

Oui, son garde du corps prit la parole pour poser une question sur les faits qui s’étaient produits à la BGU, et enchaîné au passage sur une remarque de son employeur : Comment suivre Ultimécia ? Squall laissa donc toute remarque personnelle qu’il aurait pu formuler à son paternel pour se reconcentrer sur cela. Il évoqua alors, d’un air pensif, tout en se remémorant donc sa discussion avec la sorcière, ce qu’elle avait pu dire, et répondant entre autre à la question de la scientifique.

- Ouais, on ne va pas aller bien loin là !

Commenta t il simplement, avant que son fils ne poursuive et ne trouve l’idée de mettre Geyser sur le coup comme étant une bonne idée.

- Appelle Kiros alors, si tu penses que cela est faisable. Qu’il arrange la chose avec le vieux ! D’ailleurs, je parie qu’il en sera ravi !

Dit-il alors à la suite de Squall, avec un sourire aux lèvres. Bien entendu, sur la fin, il faisait référence à Geyser, et non à Kiros. Lui ne s’en réjouirait peut être pas. Mais, il ne s’y opposerait pas, vu que Laguna avait déjà donné son aval. Le Seed ne sembla cependant, pour le coup, pas l’écouter, perdu dans ses pensées, alors qu’il reprenait la parole pour énoncer le fait qu’Ultimécia était surement parti à la recherche de Linoa.

- Et qu’attends tu pour t’assurer qu’elle aille bien ?

Demanda t il à son rejeton, presque avec un peu de reproche, alors que ce dernier ne paraissait pas savoir quoi faire, entre partir à la rescousse de sa bien aimée et continuer de superviser les travaux, sachant que Shu était surement parfaitement capable de gérer tout cela toute seule. Laguna était un peu plus sérieux, voir sévère, alors qu’il se remémorait avoir vu son fils tout faire pour Linoa et Ellone, au dépit presque de tout le reste, durant la guerre et rester là maintenant. Peut être était ce aussi une façon de le pousser à ne pas faire comme lui, d’une certaine façon, et ne pas être là quand Rayne aurait surement eu besoin de lui, plus que tout autre. Il soupira enfin !

- Tu veux que j’aille voir ce qu’elle fait ?

Demanda t il alors à son fils, comme un père cette fois, prêt à tout faire pour soulager son fils.

- Nina, tu crois qu’on aurait assez de carburant pour rejoindre Deling City ?

Interrogea t il cette fois sa partenaire, puisque celle-ci viendrait de toute façon avec lui. Et où que se trouve Linoa, l’Hydre était surement le moyen le plus rapide de la rejoindre. Et pour le moment, sa destination prévue pour ce fait, n’était fixée qu’avec les propos qu’avaient tenu Squall, comme quoi Laguna pouvait parfois retenir des informations importantes, si celle-ci pouvait être considérer comme telle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Père de passage   Lun 1 Sep - 17:53

Au moins, on pouvait dire que la conversation au sujet d'Ultimecia, de ses pouvoirs et de la possibilité de les localiser ou non relevait du domaine de Nina, même si elle ne se permettrait jamais de le mettre en avant et préférait donc nommer à la place son ancien supérieur, le professeur Geyser. La jeune femme approuva d'un signe de tête concernant les possibilités ou non de la repérer par rapport à ce type de pouvoir.

«Même si tout le monde peut être considéré aujourd'hui comme sorcier ou sorcière par rapport à ce que nous avons connu, je me suis rendue compte que certaines sorcières avaient gardé des pouvoirs qui leur était propres, le genre de pouvoir impossible à reproduire via les gemmes.» elle se tourna notamment vers Laguna, oubliant vite à quel point le directeur était proche d'Ellone aussi «C'est une information classée confidentielle que j'ai refusé de divulguer au professeur Geyser lui-même afin que.. disons afin qu'il la laisse tranquille. Mais Ellone a toujours une partie de ses anciens pouvoirs temporels, hors aucune gemme n'a ce pouvoir aujourd'hui.» elle avait parlé malgré tout à voix basse, elle jugeait que Squall pouvait être au courant puisque tout de même, c'était une information importante et elle savait qu'il n'irait pas persécuter la jeune femme pour ça, au final, à ses yeux, seul Geyser devait ignorer cette information, c'était préférable.

Elle attendit de voir les réactions des deux hommes avant de poursuivre

«Le professeur Geyser ne disposant pas de ce genre d'information, j'ignore s'il saurait vraiment localiser les pouvoirs d'Ultimecia pour les différencier de ceux des gemmes mais... je peux essayer si vous le souhaitez. J'ai été son assistante pendant longtemps.» elle se racla légèrement la gorge, Kiros était au courant de cette étude qu'elle avait menée avec Ellone elle-même. Du moins, on pouvait plutôt voir ça comme une conversation privée qu'elle avait pu avoir avec la jeune fille peu après la fusion des mondes. Elle en avait parlé uniquement à Kiros qui était selon elle le plus apte à recevoir ses conclusions, mais elle savait que le professeur Geyser avait volontairement été mis dans le flou pour éviter qu'une nouvelle chasse aux anciennes sorcières de Dol ne soit ouverte et qu'ainsi on se retrouve à les transformer en rats de laboratoire.

Elle laissa les deux hommes digérer l'information et lui donner le feu vert ou non pour commencer ces recherches. Évidemment, il faudrait pour cela qu'elle parvienne à rencontrer au moins une fois Ultimecia pour analyser sa signature, mais qui sait, si elle parvenait à rencontrer une autre sorcière, ou même simplement à rencontrer Ellone à nouveau, juste le temps de l'étudier, peut être qu'elle pourrait mettre au point ce dispositif. Mais cela ne se ferait pas en un jour.

La conversation tourna alors autour de Linoa, et Nina fut un peu exaspérée de voir que le président manquait cruellement de tact la concernant. Ne voyait-il pas que Squall lui-même s'inquiétait pour la jeune femme? N'a t'il pas dit qu'elle était quelque part où elle était difficile à contacter?

«Ne vous en faites pas. Si vous ne pouvez pas la contacter, il est probable qu'Ultimecia ne puisse pas la localiser non plus.» elle essayait tant bien que mal de rassurer le directeur, malgré tout elle comprenait très bien qu'il ait envie que quelqu'un parte à sa recherche, et la jeune femme sortit son boîtier dans lequel elle avait enregistré toutes les données de l'Hydre

«Techniquement, nous avons assez de carburant pour aller n'importe où sur Dol, mais pas au-delà de nos frontières. Donc oui, nous pouvons nous rendre à Deling City sans problème.» maintenant, à voir si Squall souhaitait réellement qu'ils y aillent ou non. Elle jeta un regard sur la photo que le directeur lui montrait et elle plissa des yeux en le reconnaissant.

«Hum... il ressemble vaguement au logo de la ShinRa, l'organisation qui dominait Gaïa avant la fusion des mondes. Mais les couleurs sont différentes, peut être ont-elles pâli.» elle ne disposait pas de la banque de données ici, mais il était possible pour elle d'y accéder aujourd'hui «si je puis me permettre, j'ai aperçu Cait Sith qui vient de ce monde euh...» elle tourna les yeux et fronça les sourcils. Ben.. où était-il passé? «enfin je l'ai vu toute à l'heure. Vous ne devriez pas le louper, un chat en peluche sur une énorme bestiole qui ressemble à un mog, ça ne passe pas inaperçu. Je pense que vous devriez lui montrer la photo, il devrait être en mesure de vous renseigner.»

Sinon, il fallait qu'il lui donne accès à un ordinateur pour qu'elle fasse elle-même des recherches, mais maintenant qu'elle avait parlé de la ShinRa, peut être qu'il demanderait à quelqu'un d'autre de faire ce type de recherche pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ


avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Père de passage   Mar 2 Sep - 12:35

SquallFinalement, gérer les travaux était presque plus facile que de suivre une conversation avec Laguna, avec qui c'était un peu « un pas en avant et deux en arrière ». Enfin, c'était sans doute Squall qui était en cause. Et puis, on ne pouvait pas dire non plus que c'était tellement froid... c'était juste... bizarre. Et en fin de compte, Squall était plutôt d'accord quand Laguna annonça qu'ils n'iraient pas bien loin.

Nina avait l'air d'une personne très compétente. On dirait que Laguna sait s'entourer, finalement. Enfin oui, Kiros y était peut-être pour quelque chose. Mais c'était assez étrange que ce dernier n'ait pas pris le temps de prévenir le jeune directeur de la BGU de la visite de son père. Enfin, peut-être que c'était là justement tout l'effet recherché... la surprise. Mais Squall avait autre chose en tête, fallait-il qu'il se charge d'appeler Kiros lui même? D'ailleurs, Squall lui aussi était sur que le docteur Geyser serait ravi de s'occuper de cette affaire.

« Nous devrions continuer cette conversation dans mon bureau. » Là (ou un peu plus loin des oreilles indiscrètes et plus à l'aise), Nina parla plus précisément des sorcières et des gemmes. Elle a donc bien gardé des pouvoirs particuliers. Pensa le jeune homme, au sujet d'Ultimecia. Eh oui, Squall espérait que tout cela soit moins critique. Mais la sorcière qu'il avait combattu était bien de retour... il soupira alors que Nina se tournait vers Laguna pour continuer. Il ne se doutait pas du tout qu'elle allait parler d'Ellone.

« Lello... » Squall se racla la gorge avant de reprendre, un peu confus de s'être laissé aller de la sorte. « Vous dites qu'Ellone a gardé ses pouvoirs? » Ça faisait très longtemps qu'il n'avait pas vu Ellone. Que devenait-elle? Où se cachait-elle? Pourquoi devait-elle passer sa vie cachée? Squall ne pu s'empêcher de demander à son père ce qu'il savait. Mais il n'était pas question d'utiliser les pouvoirs d'Ellone encore une fois. Sans doute qu'il serait préférable de se tourner vers la science et le docteur Geyser. « Laguna, est-ce que tu sais où se trouve Ellone? »

Il attendit une réponse... Mais Nina proposa plutôt de s'en charger elle-même... à l'étonnement de Squall. Elle est encore plus compétente que je ne le pensais. Quelque part, il se demandait ce qu'elle faisait avec Laguna, puisque ça semblait être les sciences et la magie son domaine.

La conversation revint sur Linoa. Laguna ne se gêna pas pour lui reprocher de rester à la BGU alors qu'il ne savait pas ce qui arrivait à Linoa juste pendant quelques jours; bien que pendant ces jours, il s'était passé nombre de choses. Il se tourna à nouveau vers Nina, pensant à une chose...

« Vous connaissez peut-être Linoa? Elle a passé beaucoup de temps dans les laboratoires du docteur Geyser ces deux dernières années. Quand elle a quelque chose en tête, difficile de l'arrêter. Si vous la connaissez un peu, vous devez comprendre ce qui me préoccupe. » Et Squall pesait ses mots... quel effort avait-il fait pour prononcer ces mots. Mais tous les évènements par lesquels il était passé avec Linoa et les autres lui avaient appris une chose. Il était parfois utile de demander de l'aide. Surtout quand on était, comme lui, coincé dans une école. Nina tenta de rassurer Squall, belle balance avec ce qu'avait reproché son père. Mais finalement, ce dernier proposa d'aller voir ce qui se passait avec Linoa.

« Je ne me permettrais pas de dicter sa conduite au président d'Esthar... même s'il est mon père. » Il avait finit par le dire, même si encore une fois, le ton n'était pas vraiment chaleureux. Peut-être que Nina comprendrait mieux l'atmosphère étrange qui régnait alors que père et fils discutaient? Peu importait. La balle était à présent dans leur camps, qu'ils décident d'aller voir ce qui se passait ou non. Mais ça ne serait pas en tant que Président d'Esthar que Laguna irait... mais en tant que père. Est-ce que c'est une bonne idée? Laguna ne doit pas être retourné à Deling city depuis longtemps... Qu'est-ce que ça donnerait avec le Major Caraway? Enfin, comme Laguna demandait s'il pouvait être utile, avant tout, Squall lui montra la photo du bracelet de la fillette que Linoa avait sauvée. Il n'avait pas bien compris cette histoire, Linoa avait toujours des histoires abracadabrantes à raconter. Mais il lui avait promis d'enquêter de son côté. Nina sembla avoir une idée sur la question.

Caith Sith est ici?« La ShinRa? » Peut-être qu'il ferait mieux d'aller voir ça avec ce Cait Sith? Décidément, tous les VIP avaient décidé de se montrer à la BGU aujourd'hui? Laguna ne l'avait surement pas vu, lui... « Merci. J'irai surement m'entretenir avec lui plus tard. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Père de passage   Mer 3 Sep - 10:48

Le sujet sur la recherche d’Ultimecia s’était poursuivit sur l’idée de créer une sorte de capteur, et donc contacter Kiros afin qu’il en informe Geyser, pour que le savant se mettre à la tâche. Cependant, Nina allait rapidement intervenir pour annoncer que le projet qu’elle venait d’évoquer n’était pas connu de Geyser. Surprit, le Président d’Esthar ne put pourtant pas réagir car la jeune femme se pencha à l’oreille de ce dernier pour argumenter le fait qu’Ultimecia n’ait pas perdu tout ses pouvoirs en évoquant que cela était de même pour Ellone. Laguna devint plus pensif. Mais, encore une fois, il ne put rien dire, puisque s’est Squall qui intervint, clairement inquiet pour sa cousine.

- En théorie, à Esthar. Même si comme Linoa, elle n’en fait souvent qu’à sa tête !

Dit-il simplement, se demandant du coup si elle-même ne serait pas en danger, avec le retour de la sorcière du futur. Après tout, qui sait, si, hormis les cristaux, la demoiselle n’avait pas d’autres projets également, comme faire ce qu’elle n’avait pu faire dans le passé. Cela devint une nouvelle préoccupation, même s’il n’en fit pas part, en se tournant vers sa garde du corps comme si de rien n’était pour aborder le fait du capteur de sorcières.

- Tu as besoin de temps ou quelque chose d’autres pour le faire ?

Demanda t il alors à la jeune femme, pour savoir s’ils devaient donc rester à la BGU quelques temps par exemple. Puis, il se retourna vers son fils, en attendant la réponse de sa partenaire, pour aborder le cas de la petite amie de son rejeton. Evidemment, tout le monde, sans doute par sa faute, oublia la requête du directeur de poursuivre la discussion dans le bureau, la continuant en se fichant des oreilles indiscrètes. Squall adressa même une question à Nina sur le fait qu’elle avait déjà rencontré  Linoa, alors que Laguna ne tarda pas à lui faire un reproche, qui dans le fond n’en était pas un.

- Bon, dans ce cas, je pars à sa recherche, et te tiens au courant !

Se contenta de répliquer le Président d’Esthar, suite à la réponse de son fils sur le fait qu’il aille voler au secours de la bien aimée de ce dernier. Il ne se préoccupa même pas, du fait que le jeune homme ait évoqué leurs liens de parenté en public finalement. D’autant plus que son garde du corps lui avait affirmé qu’ils auraient assez de carburant pour l’Hydre, afin de rejoindre Deling City.

Quoi qu’il en fût, Laguna n’avait pas  fait attention à la photo que Squall avait de toute façon, il avait montré à Nina qui lui donna alors l’information, alors que le Président jetait seulement un œil dessus.

- Irvine devrait pouvoir t’aider aussi sur ce point ! Il est en compagnie du dirigeant du WRO normalement.

Commenta t il quand il put en placer une. Le duo était passé le voir il y a peu après tout, il était donc probable qu’ils voyagent toujours ensemble. Par contre, il ne savait pas, ou plus, si le duo lui avait dit où il comptait se rendre désormais. Mais, cela n’était pas son problème après tout, et nul doute que Squall savait comment contacter son ami quand il en avait envie.

- Bon, à moins que tu ne veuilles quelque chose d’autre, ou que Nina veuille visiter un peu, on peut peut être y aller donc !

Dit-il à son fils, puis à sa partenaire, pensant, au fait qu’elle n’ait que peu quitté Esthar, et à la remarque sur le capteur de sorcière afin de retrouver Ultimecia pour la neutraliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Père de passage   Mer 3 Sep - 11:06

Spoiler:
 
À défaut de rejoindre le bureau du directeur, les trois individus s'étaient suffisamment éloignés des oreilles indiscrètes pour poursuivre la conversation. Malgré tout, de nombreuses questions restaient en suspend, et Nina était bien consciente que beaucoup d'éléments reposaient sur elle.

Le sujet d'Ellone était plus ou moins clos, bien que personne ne semblait savoir où elle se trouvait, Nina confirma malgré tout la réponse du Président

«Je crois aussi qu'elle est encore à Esthar. Du moins, elle y était le mois dernier lorsque nous avons eu cette conversation à propos de ses pouvoirs.» après, il pouvait se passer bien des choses en un mois, surtout de nos jours.

Toujours est-il qu'à présent, il fallait savoir ce qu'ils pouvaient faire, et visiblement, Laguna tout comme Squall semblaient préférer confier la mise au point du capteur à la jeune femme qui croisa les bras en réfléchissant à la question

«La seule chose dont j'ai besoin dans un premier temps, c'est d'une sorcière ayant conservé ses pouvoirs. Je suppose donc que si nous partons à la recherche de Linoa, je pourrai lui parler à ce sujet.» est-ce que la jeune femme avait toujours ses pouvoirs? Elle n'avait jamais vraiment compris cette histoire, elle avait cru que Linoa avait récupéré les pouvoirs d'Édéa, et donc ceux d'Ultimecia à l'époque... mais si Ultimecia est de retour et qu'elle a aussi ses pouvoirs, pour Linoa en aurait encore? Un des mystères que la jeune femme n'était pas sure de pouvoir résoudre comme ça.

Au moins pour le moment, leur route était toute tracée, trouver Linoa. Cependant, Nina eut un bref moment d'hésitation en entendant Squall mentionner que Laguna était son père? Elle écarquilla les yeux avant de jeter un coup d'œil au président et vite détourner les yeux pour éviter de paraître trop surprise et d'embarrasser quiconque. Elle n'avait jamais été au courant d'une telle chose et elle ne s'y attendait vraiment pas. Heureusement, Squall montrait à présent la photo d'un bracelet avec un petit logo dessus. La jeune femme avait étudié Gaïa depuis la réunion des dirigeants - où elle n'était pas présente évidemment - et connaissait donc ce logo. Elle avait repéré Cait Sith parmi les arrivants venus aider à la reconstruction de la BGU, mais elle ne le voyait plus... et Laguna expliqua qu'Irvine devait aussi savoir quelque chose à ce sujet, puisqu'il était avec Reeve Tuesti. Il est vrai que certains magazines avaient dit qu'ils étaient ensembles, et si la jeune femme ne croyait pas du tout aux rumeurs d'homosexualité les concernant, elle supposait qu'ils pouvaient effectivement travailler en étroite collaboration pour le bien des deux nations. Quoi que le choix d'Irvine Kinneas pour ça était assez... peu banal. Il n'était pas réputé pour son sérieux dirons-nous.

Toujours est-il que Nina n'avait pas grand chose à faire ici, il était peu probable qu'il y ait d'anciennes sorcières à la BGU donc il lui était inutile de rester là pour le moment. Autant qu'ils rejoignent l'Hydre pour se rendre à Deling City.

«Pour ma part, je n'ai rien de plus à ajouter...» si ce n'est qu'elle brûlait d'envie de demander davantage d'informations sur cette relation père-fils, mais elle savait qu'elle ne s'y risquerait pas. Ce n'était pas son problème après tout. Elle fit le salut du SeeD à l'attention du directeur - elle le connaissait même si elle n'en était pas une - et laissa donc les deux hommes seuls le temps de se dire au revoir

«Je vous attends à bord de l'Hydre, monsieur.» mine de rien, ce petit détour à la BGU aura été instructif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ


avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Père de passage   Jeu 4 Sep - 12:06

SquallOn pouvait donc supposer qu'Ellone était à Esthar? Mais introuvable apparemment. C'est vrai que Laguna poussait parfois un peu le bouchon... à dire tout ce qu'il pensait comme il le faisait. Linoa en prenait pour son grade... c'était une chose de le penser, mais une toute autre de dire ça clairement à Squall. Mais Ellone, sa presque fille bien aimée n'était pas non plus mieux traitée là. Le jeune directeur soupira, mais Nina était le genre de personne a arrondir les angles apparemment, puisqu'elle essayait toujours de mettre un peu de sucre sur les propos parfois un peu piquants de Laguna. Le temps que Laguna et Nina parlent des détails de leur voyages, Squall se retrouva une nouvelle fois assailli par ses pensées: Si Lellone... Ellone est à Esthar, qu'il en viennent et qu'ils sont surs qu'elle possède encore des pouvoirs, pourquoi vont ils chercher Linoa? Linoa... est-ce que tu as encore des pouvoirs? Et... la gouvernante?! Squall se tourna vers Nina et Laguna, qui venait de décider d'aller voir Linoa. L'un pour son fils et l'autre pour discuter de ses potentiels pouvoirs. Mais Squall ne répondit pas à la dernière réplique de Laguna... préférant  faire part de ses pensées:

« La gouvernante... Edea. Elle m'a dit qu'elle était aussi une sorcière depuis son enfance. Et que c'était pour cela qu'elle décidé de prendre les pouvoir d'Ultimecia à la place d'Ellone. Si les sorcières d'avant ont bien gardé des pouvoirs spéciaux... alors peut-être qu'elle pourrait vous aider. »

Squall prit sa tête dans sa main. Et il est fort possible qu'ils ne retrouvent pas Linoa... elle pourrait arriver là, comme une fleur avec ce Lyte Swarley et sa nouvelle trouvaille. Et je ne sais quoi d'autre. D'ailleurs Squall leur montra la photo du bracelet que Linoa avait envoyé. Irvine? ... Il est déjà au courant, Linoa l'a contacté... il et ce Reeve Tuesti, il devait envoyer des hommes... Oui... C'était compliqué. Mais après tout, Squall espérait recevoir enfin des nouvelles de Linoa très vite. Ça arrangerait tout le monde.

Squall fit un signe de la tête lorsque Laguna se décida à partir. Il avait émit l'hypothèse que Nina veuille visiter mais celle-ci décida de prendre congés pour se rendre déjà à bord de l'hydre. Squall répondit au salut des SeeD qu'il s'étonna de voir si bien fait par Nina. Et la regarda partir avant de se retourner vers son père.

« De mon côté, ça ira. Je te donnerais des nouvelles de Linoa si j'en ai. Elle était à Deep-Sea aux dernières nouvelles... Inutile de me demander si je suis inconscient. Je ne vais pas lui dicter sa conduite. C'est une adulte. Elle m'a demandé l'assistance d'un membre du SeeD, je la lui ai donnée. » J'espère qu'elle va bien et je l'attendrai ici. Squall tenait absolument à couper toute tentative de réprimande de la part de son père. Ils ne seraient pas d'accord de toutes façons. C'est donc ça... une relation père-fils? Il continua avant que Laguna ne puisse dire un mot, tendant la main à son père, le visage un peu plus détendu: « Bon voyage. » ... et ne te perds pas... Papa. Signe de paix? De reconnaissance? Où même d'un attendrissement du cœur de ce lion si fier qu'il était? Peut-être que Laguna n'y ferait même pas attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Père de passage   Mer 10 Sep - 17:03

La discussion se poursuivait tranquillement, sans que Laguna ne se préoccupe, pour sa part, des oreilles indiscrètes. Ainsi, après avoir évoqué le cas d’Ellone, que tous supposaient être à Esthar, ils passèrent sur le détecteur de sorcières, Ultimecia surtout. Evidemment, Laguna ne se fit pas attention aux réactions de Squall sur ses propos et la façon dont il traîtait sa nièce finalement. Mais, après tout, il n’avait jamais eu d’autorité sur elle, et elle avait toujours fait ce qu’elle voulait de lui, et ses remarques n’étaient donc nullement méchantes. Mais, plutôt réalistes dans le fond.

Nina évoqua alors qu’elle n’avait pas besoin de prendre du temps à la BGU pour confectionner l’outil. Non, il lui faudrait tout d’abord parler avec une sorcière, et elle aborda le cas de Linoa sur ce cas là, et ainsi faire d’une pierre deux coups avec le projet du Président. Ce dernier grimaça un instant, regardant son fils, qui ne réagit pas, alors que le vieil homme s’attendit à ce qu’il refuse que sa fiancée participe à cela. Il ne dit donc rien sur ce point, se disant que cela serait sans doute à la jeune femme de voir cela elle-même. Après tout, à ses souvenirs, Linoa, menait tout aussi bien Squall par le bout du nez qu’Ellone, ou Raine, l’avait fait avec lui.

- S’est vrai qu’Edea en est une aussi ! Tu as pensé à aller voir si Ultimecia ne s’en était pas prit à elle aussi ?

Demanda t il quand le directeur brisa de nouveau le silence. Il avait prononcé sa question sur un ton pensif, sachant que le couple Kramer restait isolé dans l’orphelinat le plus clair de son temps et qu’il était donc difficile de savoir s’ils leur arrivaient quelque chose. Enfin, la BGU avait sans doute plus de nouvelle que lui surement.

Nina décida alors de s’éclipser, sans avoir vraiment réagit à l’annonce de Squall sur leur lien de parenté avec Laguna. Sans doute attendrait-elle d’être seule avec son « patron » pour poser plus de questions. Peut être même que son départ, qui parut précipiter à Laguna, était pour éviter de montrer sa curiosité. En plus, son rejeton ne lui laissa que peu de temps pour réagir à cela, puisqu’il prit la parole, pour dire qu’il gardait le contact, le prévenant s’il avait des nouvelles de sa dulcinée avant que son père ne lui en transmette.

- Tu n’y arriverais pas  de toute façon ! Tu crois que s’est qui qui dictait la mienne à Winhill. Je n’ai jamais rien réussi à refuser à ta mère, ou ta cousine !

Répondit-il avec un sourire amusé, et loin d’un ton de reproche donc, à son fils. Il lui serra la main, se retenant de tirer dessus pour faire une accolade. Non, probablement que Squall n’aurait pas apprécié, surtout en un lieu public où tout le monde pourrait le voir.

- Merci, prends soin de toi, … et repose toi.

Poursuivit-il avant de finalement s’éloigner, prenant la direction de la sortie de l’école. Bien sur, cela ne fut pas sans gaffe, et cette fois, s’est en percutant de plein fouet le portail grillagé de l’école, attirant le rire de moult personnes dans les environs. Laguna se mit lui aussi à rire, après avoir grimacé de douleur, et se frottant le visage rougit.

Il reprit alors sa route, s’éloignant un moment de l’Hydre, devant éliminer quelques monstres ridicules avant de retrouver son chemin. Comment pouvait on ne pas voir le gros vaisseau rouge au milieu de la prairie hein ! Inutile de chercher avec Laguna. Rappelons qu’il avait fallut que Kiros et Ward se pointe lorsqu’une décennie plus tôt il tournait un film, et qu’il n’avait pas su reconnaître un vrai griffon, un monstre des plus imposants,  de la copie qu’aurait du jouer ses amis.

- Prêt à partir !

Dit-il dans un interphone de bord, à l’attention de Nina qui devait déjà être aux commandes du vaisseau, et préparer le départ. Elle pourrait donc décoller le temps qu’il la rejoigne, et retrouve le cockpit donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Père de passage   Jeu 11 Sep - 11:06

=========================
Laguna et Nina passent au niveau 2
Gains: +400 gils [Laguna], +350 gils [Nina]
=========================

Laguna et Nina vont vers Deling City



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Père de passage   Ven 23 Oct - 15:48

Linoa arrive du Lac Obel et Lyte de la chasse aux trésors.
~~ Like a Star @ heaven

LinoaA peine le Cristal récupéré, que nous devions foncer à Deling City pour voir ce qui s'y passait, car non pas en raison de mon statut, puisque le général n'allait surement pas me faire revenir à Deling alors qu'il y avait quelque chose de dangereux, non... Mais c'était plutôt Watts qui me prévenait qu'il y avait des choses qui se passaient à Deling...

J'avais renoncé à l'appeler, car Lyte semblait préférer que se soit moi qui conduise. Nous avions donc rendu le véhicule et passé une bonne heure à la planque pour comprendre ce qui se passait à Deling City. Watts n'avait rien à envier aux services de renseignements Gabadiens, et j'avais mille fois plus confiance en lui qu'en ceux là. Il nous montra donc des images satellites d'un dragon, il était suivi d'un grand bateau volant. Quelle drôle de convoi. Mais c'était véritablement inquiétant. Alors, j'avais demandé à Lyte de m'accompagner en ville, on avait dû rester discrets quand à notre présence et j'avais donc évité le manoir. Deling City est une grande ville, heureusement.

Le lendemain avait été une journée très agitée. Je n'avais pas imaginé que ça aurait été aussi terrible. Mais la GGU, et même des renforts de la BGU avaient dû intervenir. Pourtant, le plus étrange dans tout ça, c'est que la Néo-ShinRa était elle aussi intervenue. Mon père était-il derrière tout ça ?! Je ne supportais pas sa manière de me laisser autant à l’écart. Je n'étais plus une enfant, plus sa petite fille ! D'ailleurs, ça faisait bien longtemps que je ne l'étais plus. Et lui, au lieu de le comprendre et de me faire confiance, il préférait m’empêcher d'agir coûte que coûte...

Lyte et moi étions, comme à mon habitude passé outre tout ça et avions aidé de notre mieux. Il avait aussi géré en parallèle la crise “cœur de Lion” du journal à scandale et semblait se faire harceler par tout un tas de filles ! C'en était presque amusant.

Lorsque tout cette histoire s’était calmée, j'avais pu rentrer un peu au manoir. Il fallait tranquilliser un peu ce père envahissant ou alors, je le connaissais, il allait devenir encore pire. J'avais aussi aidé à rétablir un peu les choses, mais il ne fallait pas croire que j'allais rester les yeux fermés sur les manigances de la Néo-ShinRa et du Général. Lyte, lui avait été envoyé en mission par la BGU, il y avait une chasse aux trésors. J'avais renoncé à y participer pour m'occuper des affaires en cours (mes petites affaires).

Et puis, après quelques temps encore... J'allais retrouver Lyte à la BGU. Lyte, mais aussi Squall et Angel. Deux mois étaient passés, et je préparais mes affaires pour aller à la BGU où je devais retrouver Lyte quand je mettais la main sur mon téléphone, je l'avais laissé depuis la veille, j'avais beaucoup dormi... oui. Mais je me levais quand même tôt. J'avais de la route à faire. Enfin, un train à prendre. C'était une certaine Nina Williams. C'était la garde du corps de Laguna... tiens.

Nina Williams a écrit:
Bonjour, Mademoiselle Heartilly.

Après de nombreuses études, nous sommes désormais en mesure de faire disparaître la marque laissée par Ultimecia. Le Président Loire souhaiterait venir vous voir en personne afin de vous administrer le remède sans que vous ayez besoin de passer au laboratoire.
Merci de me transmettre vos coordonnées afin que nous puissions vous rejoindre.

Cordialement

Nina Williams


« OH ?! » Je posais ma main sur ma poitrine... j'avais presque fini par m'habituer à ce dispositif et à cette marque. Mais il était évident que le plus tôt j'allais m'en débarrasser, le mieux ça serait pour tout le monde... mais Eli ? Je répondais :

Linoa a écrit:
Bonjour,

Squall m'a parlé de vous. Je suis étonnée que ce soit vous et non le docteur Geyser, qui me contactez. Mais je crois savoir que vous avez travaillé avec lui. Je suis actuellement en route pour la BGU, je pense y arriver dans la matinée, je vous y attendrais si cela vous convient. Avez vous pu contacter Éléonore (le docteur Geyser a du vous en parler)?

Linoa.

Il faut que je prévienne Lyte... je vais faire la surprise à Squall... si jamais ils ne le préviennent pas avant. Je finissais de préparer mes affaires et après avoir salué Elea, je m'en allais pour la gare. Il me tardait de voir Squall et d'entendre ce qu'avait à raconter Lyte, aussi. Est-ce qu'il avait du nouveau ?

Le voyage en train s'était bien passé. Et j'arrivais sans encombre à Balamb. Je passais prendre quelques petites choses à la Boulangerie, où je discutais un peu avec Zell qui avait vu les idioties qu'ils racontent dans les journaux. Sa réaction était vraiment amusante. Son regard énervé et il était comme avant, prêt à cogner pour défendre ses amis. Ca faisait du bien de le revoir. Mais il m'appris quelque chose de ... enfin, je n'en croyais pas mes oreilles. Squall avait pris un bateau... pour Gaïa ! Et il pensait me le dire quand ? Enfin, on allait voir ça. Je sortais et lui envoyais un message. Et je prenais la navette pour rejoindre la BGU. Une fois la bas, j'allais voir Angel. Elle m'avait manquée, mais je crois que je lui avais encore plus manqué. « Et Squall t'a abandonnée, seule ici... ma pauvre. Tiens, voilà pour toi. » Je lui donnais un morceau de croissant. Avant de continuer : « Dis moi, tu n'aurai pas vu Lyte.. ? »

Elle aboyait et courait dans tous les sens pour me montrer que sa patte était tout à fait rétablie. Je souriais avec un air satisfait. Je pouvais remercier pas mal de monde pour ça... à commencer par ce docteur qui lui avait fait une atèle... sa carte était toujours là, d'ailleurs. Je l'avais sortie... je n'avais pas non plus de nouvelles concernant cette carte et Shellie...  En retournant dans le hall, je ne tardais pas à trouver Lyte. Je lui faisais un grand signe. « Salut Lyte ! Alors, cette mission ? »

Il avait surement pas mal de choses à dire, mais si on en croyait les apparences, pas sur qu'il développe tout ça. « De mon côté, j'ai eu une surprise en arrivant ici. Devine... Squall est parti pour Gaïa. Mais j'ai d'autres nouvelles. Laguna devrait venir me voir ici. Ils ont un remède pour... "mon problème". »
Revenir en haut Aller en bas
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Père de passage   Mer 28 Oct - 10:47

Nina et Laguna viennent d' Esthar
================

Le repas avançait, et il était évident que Nina était perturbé par ce qu'avait supposé Laguna un peu plus tôt sur la marque de Linoa. Il ne parlait pas de l'autre jeune femme qui était aussi concernait simplement parce qu'il ne la connaissait pas. Et si on pourrait penser que sa situation ne l'intéressait pas, ce n'était pas vrai. Il était juste naturel que la priorité soit donnée à ses proches, bien que cela puisse souvent être fait sans réfléchir. Ainsi, Nina avait du mal à manger, malgré le fait qu'il tente de la rassurer sur la sécurité de la jeune femme.

Il se contenta alors d'hocher la tête quand son garde du corps évoqua le lieu de rendez vous espérer avec sa future belle fille. Puis, le fait de devoir se reposer fut abordé, même si le Président d'Esthar montra bien vite ne pas en avoir besoin et suggéra de s'occuper d'une toute autre façon. Evidemment, la jeune blonde douta rapidement du succès de l'entreprise, mettant en avant divers évênements récents qui nécessitait l'attention de la sécurité d'Esthar.

- Possible, mais cela coute rien de voir s'il accepte la demande d'un vieil ami, et son supérieur supposé hein !

Répondit-il en plaisantant. Après tout Laguna était bel et bien le chef officiel d'Esthar, même si dans les fait, s'était bel et bien Kiros et Ward qui gérait les choses, surtout quand Laguna avait envie de quitter la ville et repartir à l'aventure. Quoi que même quand il était là, il n'était souvent conserté qu'en cas où la décision était importante.

Le duo se sépara alors, Laguna finissant son repas, tandis que Nina alla se coucher. Peu après, il quitta lui même le réfectoire, en direction du bureau Présidentiel où il pensait trouver son ami, en espérant que lui même ne dorme pas. Ce qui serait le cas bien entendu, quand Laguna finit enfin par atteindre son bureau. Il pesta un petit peu, avant de se demander s'il allait réveiller son compagnon ou pas. Il décida de ne pas le faire, et se mit à chercher lui même s'il pourrait récupérer quelques soldats pour le lendemain.

Pourtant, malgré ses tentatives, et finalement quelques échanges avec Kiros au petit matin, Laguna, comme on pouvait s'y attendre, ne parvint pas à s'entourer de borgs quelconque. Ce qui avait mit court au débat avec son ami avait été l'appel de Nina qui l'attendait au hangar de l'Hydre. Il s'était donc résigné à partir sans escorte, autre que celle de sa camarade, pour la BGU, et tenta de rejoindre celle ci au plus vite. Ce qui bien entendu prit suffisamment de temps pour qu'elle l'attende sans doute quelques minutes.

- Bon, je suis prêt au départ !

Dit-il en arrivant aux côtés de la jeune femme qui l'attendait pour monter à bord. Il n'évoqua pas son manque de succès, puisque le fait qu'il arrive seul aurait sans doute mit la puce à l'oreille de Nina.

- Tu as bien dormi toi ?

Demanda t il alors poliment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un Père de passage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un Père de passage
» La vie extraordinaire du père Glaude
» Quelle place pour les rôlistes de passage et le rp décalé...
» Oyez oyez, venez montrer comment votre père noël secret vous a gaté!
» Mon père va tuer JFK !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent de Balamb :: BGU-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives