Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Simplement de passage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Simplement de passage   Sam 30 Nov - 10:49

Viennent de :Océans.

VictoriqueLe voyage avait beau avoir duré une simple demi-heure, il parut beaucoup plus long qu'il n'avait semblé. Nous nous étirâmes longuement maintenant que nous étions sur le pont. Nous avions été fort somnolente pendant toute la durée du voyage, ce genre de transport n'était décidément pas notre tasse de thé. Réaction toutefois préférable à celle plus commune de tomber malade, surtout pour quelqu'un disposant d'une santé plus fragile dans notre cas. Enfin, tout cela était si cette fatigue soudaine n'était pas un symptôme en soi. Peu importe, il n'y avait plus qu'à terminer cette mission avant que ça ne devienne trop gênant. Les autres allaient certainement faire une scène s'ils savaient que nous pouvions tomber malade à tout moment. Enfin, pas exactement à tout moment, mais notre état avait été connu pour pouvoir se dégrader très vite. Un long bâillement plus tard, nous préparions à nous remettre en route avec nos bagages. Devions-nous préciser qu'une fois de plus aucun de ces soi-disant SeeDs ne s'était porté volontaire. À croire qu'il y avait une règle cachée qui interdisait la courtoisie, ou alors c'est plutôt qu'ils se seraient précipités pour aider celle de Gaïa advenant le cas où elle n'aurait pas décidé de voyager aussi léger.

«Eh bien, Balamb est certes charmante, mais  nous devons avouer que Timber est autre chose complètement, et ne parlons surtout pas de Winhill.»

Ces hauts bâtiments qui allaient percer le ciel étaient une vue impressionnante nous devions l'avouer. Inutile de s'approcher du rail pour pouvoir les admirer dans toute leur splendeur. Et dire qu'Esthar devait être encore plus grande encore. Certes, nous avions vu des images de ces agglomérations, mais les voir en vrai était toujours une expérience totalement différente. Il y avait du bon après tout de faire partie d'une organisation paramilitaire comme les SeeDs s'ils nous permettaient de voir plus de pays après tout. Trabia était certainement agréable à sa façon, mais il nous manquait toujours de pouvoir déployer réellement nos ailes, voir du pays. Il devait y avoir d'autres cités qui valaient la peine d'être visitées après tout, notamment sur Gaïa d'où venait miss Bayushi, bien qu'à moins de nous parjurer elle venait plutôt d'un village reculé.

Un peu d'aide de la part de notre familier nous avait suffit pour redescendre la passerelle sans encombres. Il ne fallait pas se fier à sa taille, il n'eut pas de problèmes pour faire descendre le sac jusque sur le sol ferme. Nous étions contente de le rejoindre aussi, si la mer était d'une vue qui en valait de détour, peut-être était-il préférable de l'observer de la côte si nous en avions le choix. Maintenant que nous pouvions voir plus amplement la ville qui se profilait devant, il y avait de quoi faire la moue quelque peu.

«Dommage que nous soyons en mission, c'est dépitant de devoir nous rendre pour la première fois dans une nouvelle cité pour devoir simplement la quitter au plus vite. Autant presser le pas avant d'être distraits par quelque chose.»

Au moins cette fois, il n'y avait pas de boulangeries qui venaient étendre leur parfum sans aucune pudeur sur les environs, ou alors nous étions encore trop endormie pour nous en rendre compte. Ce devait sans doute être cela puisque deux SeeDs s'étaient à présent ajoutés au groupe. Suite à les avoir jaugés sommairement, nous haussâmes les épaules d'un air détaché.

«S'ils désirent si ardemment nous offrir encore d'autres chaperons, alors soit.»

Cela voulait aussi dire moins de risques pour nous si jamais nous rencontrions des monstres en chemin, quoiqu'ils allaient sans doute nous quitter une fois que nous serions arrivés au lac lui-même qui était l'endroit réellement dangereux ici. Peu importe, au moins l'un d'eux n'était pas trop désagréable à l'oeil après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Simplement de passage   Dim 1 Déc - 12:16

MadokaGround sweet ground. Le bateau n'a rien de mal comme moyen de transport, mais c'était toujours mieux d'avoir les pieds sur la terre ferme. Le thé de Victorique avait aidé à faire passer le temps, mais dans l'ensemble, rien à signaler pendant la traversée. Rien du tout même. L'arrivée à Timber (enfin, l'arrivée près de Timber et les quelques pas qu'il avait fallu faire pour y arriver) devait avoir été vécue comme une bonne chose par tout le monde. Cependant, hors de question de faire du tourisme cette fois-ci : mieux valait aller directement faire le job. Madoka n'avait rien dit, mais la pause courses que Victorique s'était accordée avant de partir ne faisait pas vraiment pro, surtout pour une organisation aussi haut gradée que les SeeD. Personne n'avait rien dit vu que son école d'origine était, de ce qu'elle avait entendu, plus laxiste que Balamb et qu'il y avait du temps avant de partir, mais une autre virée au magasin risquait fort de faire froncer les sourcils de William... Et influencer la note de Victorique à l'examen. Madoka avait bien sûr un passe-droit, étant une "consultante" sur ce coup.

Les gratte-ciel firent tout de suite froncer les sourcils de la grande blonde. Il n'y avait guère qu'a Midgar qu'on voyait des bâtiments comme ça ; et encore, on ne pouvait vraiment compter que le QG de la ShinRa comme gratte-ciel ; même Junon n'en avait pas (justifié par le fait que la ville était plus ou moins une énorme casemate déguisée en ville construite autour du canon Sister Ray). Difficile de croire que tout ça marchait à la Mako, cependant.
Victorique ne semblait pas décider à aller s'acheter plus de fringues cette fois-ci : le professionnalisme prenait le pas sur les chiffons.



- On devrait prendre un véhicule des chocobos pour arriver au plus vite à Obel. Cette "apparition" n'a sûrement pas attiré que l'attention des SeeD.


Les fruits à chocobos coûtaient une bouchée de pain et il y avait sûrement de quoi louer des voitures ; pas la peine de perdre du temps à marcher.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Simplement de passage   Lun 9 Déc - 20:03

WilliamL’arrivée à Timber s’effectua sans problèmes, la traversée les ayant amenés à passer le pont gigantesque supportant la ville d’Horizon.

Le navire reposait désormais dans le port de la ville et ses passagers avaient débarqué depuis un petit moment déjà, attendant sur le quai la suite des évènements en compagnie des membres du SeeD qui les avaient accompagnés sur le trajet.


« L’équipe qui va se charger de vous emmener à Obel ne devrait plus tarder à arriver. Il a été demandé à ce qu’un véhicule soit réquisitionné, aussi vous ne devriez pas mettre trop longtemps à arriver sur les lieux. Nous restons ici pour surveiller le bateau. » indiqua l’un des deux agents de la BGU lorsque Madoka proposa de louer un véhicule.

Une voiture vint effectivement apparaître au bout de quelques instants pour s’arrêter à leur hauteur en laissant sortir deux autres membres du SeeD.


« Hum… Il est vrai que la région tombe sous la juridiction de la GGU… Une opération conjointe, donc... remarqua William en voyant les couleurs de Galbadia arborées par les hommes en question.
-Je vous prie de bien vouloir monter à bord. Nous allons emprunter la voie rapide pour rejoindre le lieu de rendez-vous, aussi attachez bien votre ceinture une fois installés. » leur indiqua le chauffeur.

Le deuxième homme vint quant à lui ouvrir le coffre de la voiture et invita qui le voulait à y ranger les affaires pouvant l’encombrer durant le voyage. Il se proposa d’ailleurs très rapidement de prendre la valise de Victorique pour la placer dans l’espace de stockage.

William se contenta de détacher le fourreau de son épée de sa ceinture et attendit que les affaires de la nouvelle élève ne soient placées pour déposer le Loup d’Ivoire par-dessus, après quoi il put refermer le coffre derrière lui.

Les deux places avant étant occupées par les hommes de la GGU, seule la banquette arrière pouvait être utilisée par les trois compagnons. L’espace vital ne serait pas un problème en soi, les sièges étant assez volumineux et l’intérieure permettant de respirer convenablement. Ce qui allait plutôt déranger serait comment ils seraient placés tous les trois. William n’avait pas vraiment d’avis sur la question, se préparant à prendre n’importe quelle place qui lui serait laissée. Mais en se remémorant l’attitude de Victorique à Balamb, il se disait qu’elle aurait quelques difficultés à être assise à côté de lui durant les quelques minutes qu’allait durer leur virée. Il ne savait pas vraiment pourquoi, mais la demoiselle semblait terriblement mal à l’aise à ses côtés.


« Un problème, monsieur ?
-Non, aucun problème. Mesdemoiselles, je vous en prie. »

Invoquer les règles basiques de courtoisie, voilà une idée qui lui semblait capable de résoudre ses problèmes, aussi mineurs pouvaient-ils être.

#############################

Le groupe se dirige vers le Lac Obel.
Revenir en haut Aller en bas
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Simplement de passage   Jeu 30 Juil - 11:27

Lyte et Linoa viennent de la BGU
(Tickets de train à déduire de nos frais)

Linoa semblait convaincue de ma pseudo plaidoirie. Tant mieux, en espérant que je ne me trompes pas une nouvelle fois. J'avais cerclé un endroit sur la carte de Dol, alors que je n'avais pas éliminé toutes les pistes. Peut être qu'un ou deux autres endroits pouvaient convenir mais il fallait faire un choix et suivre son instinct original. On avait un cours là dessus. Ca ne voulait pas dire, foncer tête baissée à chaque fois, mais si la solution semblait si évidente c'est qu'il y'avait une part de réponse. 

On était donc partie, après que Linoa ait obtenu la bénédiction de Squall, jusqu'à Balamb en navette. Je croisais dans celle-ci, un ou deux étudiants que j'avais déjà croisés dans les couloirs sans savoir quoi trop leur dire. C'était étrange, si, maintenant, j'arrivais plus facilement à me "lâcher" en compagnie de Linoa ou de Ruka, j'avais encore beaucoup de mal à aborder les gens. Dans un sens. 

La ville de Balamb ne changeait jamais ou très peu. L'hôtel semblait avoir retrouvé une activité beaucoup plus normale. Mais, il ne s'agissait pas de traîner dans Balamb. Sauf qu'un détail m'avait attiré l'attention. Une photo affiché juste en dessous des résultats du concours de pêche de la veille. Il y'avait le nom de Ruka et sa photo accompagné des autres participants. On pouvait y voir plus facilement le dénommé Axel. Pas le mec craignos apparemment. Je montrais la photo et "fis les présentations". 

Je ne sais pas quel réflexe, j'ai eu. Mais je sortis mon téléphone portable pour la prendre la photo en photo. Pour avoir un souvenir ? Peut être en quelque sorte... 
___ ____ ____ 

Que dire pour le voyage en train ? Rien de spécial, on s'est mis dans une cabine à disposition. Des magazines étaient présentés avec possibilité de les feuilleter. On y voyait le dernier numéro de "L'ami des Bêtes" ainsi qu'une pub pour l'arriver de "Comtesse Cochonou 3 ". Ca avait l'air hyper bizarre ce truc ! 

Je m'étais levé pour combler une petite faim mais je me résignais vite quand je vis le prix des sandwichs au wagon restaurant. Je pestais en revenant dans la cabine. 

"T'as vu le prix ? La farine vient d'Héra à ce prix là  ! "

On ne vit que très peu la gare de Dollet, mais une partie de moi, avait envie de s'y arrêter. Peut être devrais-je appeler mes parents ? J'avais la chance d'en avoir, je l'avais encore compris cette nuit. Mais, une musique à la radio me fit oublier tout ça. Les paroles disaient un truc du genre :"It's going down, I'm yelling Timber !". Je ne voyais pas tellement le rapport avec la ville dans laquelle nous arrivions mais soit... 

Le train s'arrêtait, nous avions que quelques instants pour descendre avant que le train ne continue son voyage en suivant toujours les mêmes rails. Je laissais Linoa passer devant. Après tout, elle était ici comme chez elle dans un sens. Je sentais qu'elle hésitait.

"Hey, rassures-toi, on a un peu de temps devant nous, si il le faut. On est pas obligé de partir tout de suite pour notre destination.

On était pas non plus là en touriste, mais je sais que si on était à Dollet, je serais tenté de faire des "détours". Et puis, le temps ne nous pressait pas tant que ça. Enfin, je l'espérais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Simplement de passage   Jeu 30 Juil - 17:21

LinoaC'était parti pour de nouvelles aventures qui allaient me ramener un peu chez moi. Ce qu'avait pensé Lyte était très plausible à mes yeux. Ça m'avait permis de comprendre enfin une partie de cette énigme qui me faisait défaut. J'étais donc d'accord pour aller vérifier ça de mes propres yeux. Et c'était sans doute beaucoup moins dangereux que de se retrouver sur Centra ... enfin c'est ce que je croyais, ça.

Lyte avait besoin de suivre des cours pour comprendre qu'il fallait parfois écouter son cœur ? Suivre son instinct... écouter son cœur, c'était pareil, non ? En tous cas, nous avions décidé de partir immédiatement. Direction Balamb pour prendre le train. J'étais passée par la boutique de Zell, mais il n'y était pas. J'avais acheté quelque chose à manger, mais je n'avais pas encore faim. Et malgré le fait que nous n'étions que de passage, quelque chose d’intéressant se passa tout de même... devant un panneau d'affichage, déjà que je ne savais même pas qu'il y avait des concours de pêche ici, j'avais l'incroyable chance de voir enfin la dénommée Ruka ! Il m'en avait parlé à Esthar... et avait fait pleins d'allusions à elle depuis... je regardais la photo les yeux pétillants d'envie de la commenter... mais j'entendais le train entrer en gare... j'avais juste plissé les yeux en regardant Lyte... Sauvé par le gong !

~~

Le voyage en train fut très basique. Un wagon classique dans un train classique. J'avais feuilleté quelques magasines tout en discutant avec Lyte ; qui s'insurgeait du prix des sandwichs. « Ici il vaut mieux apporter son propre repas. Tiens, tu trouvera pas meilleur de toute façon. » Je faisais un clin d’œil à Lyte tout en lui tendant le sac de la boulangerie.

Une fois arrivés, Lyte me laissait sortir la première, j'avais mi du temps à démarrer, sans vraiment y faire attention. J'avais l'esprit occupé, si bien que Lyte se mit à vouloir me rassurer sur les plans pour l'après midi. « Oh ?! Ah, non, excuse moi. J'avais la tête ailleurs. » Une vraie tête de Lino-tte-a. « Je pense qu'on devrait se préparer avant d'y aller. Qui sait ce qui nous attend, si tu as raison ? »

Je reconnaissais bien l'air de Timber, ce n'était pas l'air le plus pur qu'il y avait, mais c'était l'air que j'avais respiré si longtemps. Je descendais l'airscalier pour arriver dans le première rue. Et déjà nous étions devant un autre quais. « Ah ! Ca fait du bien de revenir à Timber ! Tu es déjà venu ? Je peux te faire une petit visite, si tu veux ! En fait, j'aimerai bien passer voir mes amis. Je dois donner quelque chose à Zone. Et ne t'étonnes pas, ici, je connais tout le monde. Et puis, c'est un peu comme ma famille. »

Tout en marchant, je me souvenais d'une chose: « Ah... au fait, j'ai oublié de te dire... Squall n'a pas vraiment confiance en cette machine... il faut qu'on reste sur nos gardes. Si tu vois que je commence à avoir un comportement étrange, essaye de m'éloigner des zones sensibles et appelle-le immédiatement, d'accord ? » Oui ce n'était pas tout à fait la manière dont je l'aurai dit moi... mais c'était ce qu'il fallait faire. On ferait bien de ne pas trop trainer à Timber, mais on devait se tenir prêts aussi. « Viens, on va discuter des détails dans notre ancienne planque ! Avant on bougeait toujours, mais depuis la libération, le train est sur une voie désaffectée. J'ai une confiance totale en eux, on pourra discuter sans craintes la bas ! »

Il valait mieux le faire à l’abri des oreilles indiscrètes. J'emmenais donc Lyte à travers la ville, on passait sur le pont qui enjambait les principales voies ; les insignes de Galbadia n'avaient pas fait long feu après la libération, ils avaient été remplacés par les armoiries de Timber. Je ressentais un peu de fierté à voir la ville telle qu'elle était à présent. Je me tournais vers Lyte, lui indiquant un petit chemin derrière une tour. « C'est par là. »

Après quelques minutes, nous arrivions à la planque. C'était la fanfare pour m’accueillir, je me prenais un peu au jeu, mais surtout, je présentais Lyte. « Voilà Lyte, il est SeeD. Il... n'est pas trop mauvais, d'ailleurs... ah mais, peut-être que certains l'ont déjà vu. » A Dollet...  J'ouvrais mon sac pour donner les magazines récupérés à Deep-dea à Zone... avec ça, il pouvait se vanter, je n'avais jamais vu ces numéros dans sa “collection”. Il me faisait rire, en fait. Puis j'indiquais à Lyte de me suivre, car malgré tout ce qui s'était passé, ma chambre avait elle aussi été remise en ordre. « Inutile de te dire ce que les soldats galbadiens avaient fait de cet endroit quand ils l'ont découverts, n'est-ce pas ? Mais avec la participation de tout le monde, on a pu reconstruire cet endroit rapidement. Et regarde ! Il est comme neuf. C'est pas grand chose, mais c'est un symbole très important, pour nous. »

Le lit était plié. Ça ressemblait plus à un salon qu'à une chambre de princesse... « Alors, il nous faudra quoi pour le voyage ? »
Revenir en haut Aller en bas
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Simplement de passage   Ven 31 Juil - 13:57

De retour du wagon-bar, Linoa m'expliquait et me tendait le sachet qu'elle m'avait déjà tendu plus tôt mais que j'avais littéralement zappé, tellement j'étais dans mon trip. 

"Ah oui, merci encore. Ca tombe à pic !

__ 

  Sorti du train, Linoa semblait aspirer avec joie sa première bouffée d'oxygène de Timber. La nostalgie la guettait certainement. 

"Non, je ne suis jamais venu à Timber." 

Et pour cause, Timber était sous occupation galbadienne tout au long de mon existence, et pour des habitants d'une ville libre comme Dollet, rien ne valait le risque de se causer des problèmes là bas. Les soldats y faisaient comme chez eux, et même les touristes n'étaient pas spécialement appréciés. Voilà pourquoi, c'était la première fois que je mettais les pieds ici. 

"Je t'ai dit qu'on pouvait, allons-y.

Je la suivais, on suivait une voie ferrée en pleine ville puis passais au détour de ruelles et de tour résidentiels ou de siège d'entreprise. Linoa m'expliquait que Squall n'avait pas tellement foi dans le gadget du professeur Geyser... C'est rassurant... Mais je préférais ne rien dire à ce sujet. Il fallait que je sois hyper vigilant. C'était mon rôle de SeeD et d'ami après tout. 


"Ah je ne t'ai pas dit un truc, moi non plus... Ils m'ont réhabilités SeeD ce matin, donc je n'ai plus besoin de "me cacher"


Linoa allait encore trouver ça débile, il y'avait des chances, mais bon... c'est une autre culture, quoi ... Peut être que Linoa serait comme Ruka, incapable de se résigner à suivre un tel réglement et une telle discipline ? Je ne savais pas que Squall et Linoa s'étaient pris la tête ici même à Timber, à propos de l'amateurisme de la résistance. 


Il était temps pour nous de rentrer dans le QG mobile des Hibous de la Forêt, un wagon-locomotive jaune customisé. Sympa, mine de rien ! 
Le retour de l'enfant prodige était acclamé très chaleureusement, je reconnaissais Watts que j'avais vu à Dollet et que je saluais d'un signe de tête puis Linoa me présentait au reste de la troupe. Impossible pour moi de me rappeler de tous les noms; mais je me souvenais de Zone, qui semblait particulièrement apprécié les revues olé olé. Pas des revues sur la corrida, hein ! 


"Salut tout le monde !


Hey mais je rêve où elle a dit que j'étais pas trop mauvais ! Arf, mais bien sûr je ne pouvais rien dire, elle était en droit et inattaquable ici ! Grr...


On allait au bout du wagon, elle avait une pièce rien qu'à elle. Ca va, le traitement de faveur. Mais le panneau sur la porte de l'entrée me confirmait qu'elle était traité comme une...


"Princesse ? C'est vraiment comme ça qu'il t'appelle ici ?


Je me mis à rire, je pouvais me venger maintenant qu'on était seul tout les deux dans ce qui semblait plus une chambre qu'une véritable forteresse. Ils ne devait pas l'avoir vu avec ma lance en chevalier dragon attaquant un griffon. Ca donne pas la même image de la personne en face de moi ! 


J'ouvrais la valise que j'avais prise avec moi. Du matos de la BGU qui nous servirait très certainement. 


" Alors, voilà ce qui peut nous servir. Une carte de la région. Y'a le dénivellé et le débit de l'eau. Peut être qu'on aura besoin de ça aussi..." 


Je sortais du matos, des lampes torches, des blocs notes étanches... Et je sortais un grand sac plastique que je lançais à ma partenaire. 


"Ah et ça c'est pour toi. C'est une tenue hydrophobe ou hydrophile je sais plus. L'eau te glissera dessus, ça évite qu'on perde encore des vêtements dans cette histoire. Et on ne sait jamais si on doit aller sous l'eau ou autre, avec ça, on sera parés.


Et puis, les tenues ne manquaient pas de swagg. Par contre, difficile de passer inaperçu avec ça. Autant les mettre sous nos vêtements pour le moment. Je lui demanderais où me changer plus tard pendant qu'elle ferait de même. Là je dépliais ma carte pour lui montrer. 


"Voilà, le chemin le plus court de Timber c'est celui là. Après, faudra trouver quelque chose qui nous mette sur la piste. La source, l'amont et l'aval sont là. Ca pourrait être des pistes... Des questions ?


Le briefing était un peu expédié car je ne savais pas tellement ce qui nous attendait en fait. Si il nous attendait quelque chose ! 







HRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Simplement de passage   Ven 31 Juil - 17:34

LinoaTimber, si vous imaginiez tomber sur une foret, c'était raté ! Ça faisait longtemps que les rails et les habitations avaient remplacé les bois par ici. Lyte n'était jamais venu. Il y avait déjà pas mal de temps qui avait passé depuis la libération, mais il devait être trop occupé avec sa formation de SeeD pour mettre le nez ailleurs. « C'est mieux d'y venir maintenant, du temps de l'occupation, c'était pas vraiment très joyeux. » Mais ça nous avait permis à tous de former esprit vraiment très profonds d'entre-aide.

Comme Lyte était d'accord, on allait en direction de la base, ex-base mobile... qui avait été restaurée avec soin ! (j’empêche qui que se soit de dire “Ouf ! Linoa ne s'en est pas occupée, c'est pour ça !”) Et sur la route, il m'expliquait qu'il avait été réhabilité en tant que SeeD. Je le savais en fait... « Oh... j'en avais eu vent... mais très brièvement. » je le regardais... je haussais les épaules d'un air un peu désolé « Pardon si tu pensais m'apprendre la nouvelle. Mais c'est très bien. Je suis contente pour toi. Mais... ils étaient sérieux quand ils te disaient de te cacher ? Je veux dire... c'était marrant de t’appeler Justin ! Uh ! uh ! »

En effet, même si je raillais un peu, J'étais habituée à toutes ces cérémonies, aussi étranges qu'inutiles parfois. A quoi bon ? SeeD ou pas... Lyte restait Lyte. Il avait les même capacités et talents. Et oui,  si j'en avais vues de belles avec tout ça, je n'y pensais plus. Plus pour l'instant. Nous arrivions à la base et une fois les retrouvailles fêtées et les présentations faites, Lyte semblait un peu perturbé, serait-ce dû à quelque chose que j'avais dit ? Rien qu'à voir l’expression de son visage, je savais qu'il ferait vite tout pour renvoyer la pareille. Mais le temps était déjà venu de s’éclipser pour faire un petit briefing. Et je ne tardais pas à avoir le juste retour des choses.

« Oh ,ça va ! On a nos petites habitudes, nous aussi. » Et autant eux pouvaient m'appeler comme ça, autant le flafla que faisaient les autres, à Deling City notamment, était d'un ennui terrible. Lyte avait pensé à tout ! Je ne comprenais d'ailleurs pas bien quand et comment il avait eu le temps de tout préparer. Quand je faisais la ronde de nuit avec Squall dans la BGU ? Quand je dormais? Bon d'accord, il avait eu et le temps de réfléchir à tout ça, et le temps de préparer notre voyage.

Et il sortait d'ailleurs tout un attirail, comme si nous allions participer à une vraie guerre sous-marine. Il finissait par me lancer un sac que je réceptionnait avec habileté. Des... tenues... quoi ? « Euh... tu es sérieux ? Tu ne veux pas essayer la tienne avant? » Qu'on puisse rire ! « Tu es sur qu'on va pas finir dévorés par les monstre du coin en portant ces barboteuses ? Enfin... je suppose que c'est étudié pour. » Oui, vous savez, du verbe barboter ! Plus sérieusement, elles semblaient vraiment très solides et hydrodynamiques, et design pour ne rien gâcher! Pour avoir déjà plongé avec mes vêtements, je savais très bien combien c'était lourd et encombrant. Lyte était un petit génie d'avoir pensé à tout. Mais si les journalistes en venaient à voir ça, à fouiner comme ils aiment si bien le faire... ça risquait pas de faire un flop, mais de faire couler bien de l'encre.

Mais pour le moment place à la carte du continent. Il me faisait le parcours et je lui indiquais un mini raccourci de mon cru. Eh, on apprend pas à quelqu'un de Timber les chemins de son pays d'adoption ! Lyte était très clair et je n'avais pas vraiment de question sur la mission en elle-même. « Non, je pense avoir compris. Mais il reste quelques détails à régler, non ? Comment on va faire pour y aller ? On peut louer une voiture, peut-être. Ça nous permettait d'y laisser quelques affaires et je pense qu'on devrait bien vérifier nos sacs. Même je n'aurai pas besoin de garder la machine la bas, il faut qu'on fasse attention à notre équipement. Quelque chose me dit que ça ne va pas être si facile. Ils ne t'ont rien donné pour ça ? » Il faudrait donc peut-être passer faire quelques courses. J'oubliais pas quelque chose... ?  Ah oui. « On ferait mieux de régler tous ces détails cet après midi. Comme ça on peut y aller directement demain matin. Je n'ai pas envie que la nuit nous surprenne. Peut-être que Watts peut nous trouver une voiture? Je vais en profiter pour te faire visiter un peu la ville. »

Je me levais et ouvrais la porte pour filer dans le couloir. Je trouvais Watts et lui demandais s'il pouvait nous trouver une voiture, si jamais Lyte était de cet avis. Oui, les bonnes vielles habitudes. Nous pouvions laisser nos affaires ici le temps de faire nos courses, on serait sans doute bien plus à l'aise comme ça. Une fois sortis, je me tournais vers Lyte. « Je pense qu'on a pas à s’inquiéter concernant l'endroit où dormir ce soir. »
Revenir en haut Aller en bas
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Simplement de passage   Mar 4 Aoû - 13:36

Linoa trouvait marrant de m'appeler Justin. En réalité, elle avait dû le faire qu'une ou deux fois quand on était à Esthar au paintball avec nos nouveaux amis. Je ne sais toujours pas pourquoi ce prénom m'était monté à la tête, mais bon... Surtout que je l'avais recroisé ce soir. Il m'avait donné des pseudos conseils avec les filles... Bon, sauf que ce n'était pas pour obtenir la même chose. Je comprenais pas les mecs comme ça. Est-ce que je l'enviais ? Pas tellement.

"Oh. En parlant de lui, je suis tombé sur une ou deux chansons de lui. Il a au moins le mérite de savoir chanter."

Mais je connaissais une autre personne qui avait ce mérite là aussi ! J'essayais de ne pas trop y penser à vrai dire. Car, ne sachant pas ce qui s'était réellement passé avec Ruka et ce qui se passera. Cela me déconcentrait beaucoup et ça ne devrait pas. Voilà... maintenant que je pense à elle, mon coeur bat si fort... Raaah !

Heureusement, que notre arrivée au QG des Hibous de la Forêt était imminente. Les saluant alors tous. On s'installait dans ce qui restait sa chambre. La suite royale ! Ca me faisait marrer... Je ne sais pas si je n'allais pas l'appeler comme ça maintenant !
Mais nous retournions à un sujet plus sérieux, ce que nous avions prévu.

"Ca devrait nous aller, j'ai deviné ta taille, j'espère que je me suis pas trompé. C'est un sous vêtement, qui nous protégera, ça ne nous dérangera pas, tu verras. "

Ces équipements ne devaient pas servir tous les jours car j'ai eu du mal à les trouver dans la remise au fond du parking. Surtout que je n'avais pas tellement eu le temps entre mon passage au conseil et l'heure de rendez vous avec Linoa. Linoa me conseillait de nous y rendre en voiture. Etant donné qu'on devrait peut être faire un grand tour, ce serait plus pratique pour y laisser toutes nos affaires. Elle parlait aussi de son pendentif, je ne comprenais pas son inquiétude...

"Pas bête, oui. Mais, tu penses qu'on aurait besoin de quoi ?"

Dans tous les cas, elle préférait qu'on s'y rende le lendemain pour se préparer tranquillement. Quelques emplettes ne seraient pas superflus, et peut être qu'on allait repenser à autre chose entre temps. Cet aprèm, ce sera donc après midi shopping et tourisme à Timber. En espérant que ce laps de temps, ne nous serait pas préjudiciable.

"Et bien, dans ce cas, faisons comme ça, princesse..."

Je sens qu'on va bien s'amuser... Linoa me montrait le Timber Maniacs, me présenta à pleins de gens, m'emmena dans diverses boutiques où j'ai pu acheter du matériel qui nous sera certainement utile. La ville était si agréable, j'avais du mal à croire ce qu'il en était sous l'occupation...

HRP : :
 

Lyte achète 2 potions [2x100 gils = 200], Pendentif Larme du Hibou (Equipement de Niveau 1, protection moitié des dégâts d'eau) [1000], Lapis de niveau 1 [700] pour un total de 1900 gils
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Simplement de passage   Mar 4 Aoû - 15:48

LinoaJustin était donc un chanteur... première nouvelle. Ma mère était chanteuse... je me demandais si Lyte la connaissait... ça faisait si longtemps qu'elle n'était plus là. Certains l'avaient peut-être oubliée? D'autres ne l'avaient sans doute jamais connue? C'était peut-être le cas de Lyte. « A savoir si c'est dans les gênes de savoir chanter. » Je me contentais de dire sur le chemin vers la base.

Une fois sur place et tout le petit monde présenté, on se faufilait dans mon ancienne chambre pour le briefing de mission. Lyte m'avait présenté ses tenues hydrofuges de la BGU. « Oh!? Hehehe... je ne disais pas ça sérieusement! Décidément, tu es bien sérieux! … Je ne savais pas qu'ils avaient des tenues comme celles-ci à la BGU... elle servent souvent, tu crois? Peut-être pour aller nettoyer les bassins? »

En fait Lyte se demandait la même chose, même s'il n'en parlait pas. J'avais moi aussi quelques suggestions pour les préparatifs, vérifier qu'on avait de quoi se soigner en cas de petits et moyens bobos, par exemple et aussi quelques petites choses à prévoir pour se défendre. Qui sait quels monstres rodaient par là? Mais j'avais l'air un peu bête quand Lyte me demandais ce que je comptais réellement acheter.  « Je ne sais pas encore... je pense me décider sur place! »

C'était donc parti pour les courses et une petite visite touristique. J'avais voulu en demander à Lyte un peu plus sur ce qu'on avait vu à Balamb, mais à chaque fois que j'allais lui poser une question, on rencontrait quelqu'un. Pas de chance. Ou alors beaucoup de chance pour lui. D'ailleurs il s'était très vite habitué à ce surnom... « princesse ». Mais qu'il sache bien que pas tout le monde m'appelait comme ça avec mon consentement.

Timber était devenue une ville bien moins stricte et tendue qu'elle avait été lorsqu'elle était sous la loi martiale. Plus de soldats à tous les coins de rue à épier vos moindre faits et gestes... La liberté!!! Nous arrivions à diverses boutiques, près de l'hôtel où nous allions passer la nuit. Je ne me voyais pas aller à un de ces nouveaux hôtels qui venaient à peine d'ouvrir leur portes, je préférais qu'on passe la nuit ici. Ça n'était pas le grand luxe, mais c'était pas mal. Il y avait toujours ces chambres dortoirs... assez pratiques. Et puis on était pas là pour le tourisme. Que notre petite visite guidée ne nous le fasse pas oublier.

J'avais donc réussi à faire mon choix. Ce que proposait Lyte était intéressant. Je me laissais tenter par quelque chose de semblable... Je prenais une Hypra-Potion, un Red Kross. J'utilisais des bons que j'avais sur moi pour prendre un Lapis et un Péridot. Et j'étais prête. On s'était tous retrouvé à la base pour manger et il fut bientôt l'heure de partir pour l'hôtel. Rien de bien marquant à part le réveil... bien entendu, c'était trop tôt pour moi, mais il ne fallait pas trainer, nous avions de la route et nous ne savions pas vraiment ce que nous allions trouver (si on allait trouver quelque chose!) et surtout où!

Je retrouvais Lyte après m'être changée, bien que pour le moment j'avais des vêtements par dessus ma tenue spéciale. On rencontrait comme convenu Watts qui avait préparé la voiture. Il faisait frais de bon matin. Mais j'avais enfin pu émerger. « Tu es prêt Lyte? »
~~
Linoa achète un Red Kross et une Hypra-Potion et une Lunalithe de Niveau 2 pour 2900Gils. Elle échange ses bons pour une Lunalithe et un Péridot.
~
Linoa apprend trois sorts correspondants.

mini flèche Linoa et Lyte quittent Timber.
Revenir en haut Aller en bas
Véga
Étoile à la retraite

Étoile à la retraite

avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Simplement de passage   Mer 5 Aoû - 17:47

~ Like a Star @ heaven ~

Linoa passe au niveau 16 et Lyte au niveau 14. Linoa et Lyte obtiennent 150Gils chacun.

Lyte achète 2 Potions, Pendentif Larme du Hibou (Équipement de Niveau 1, protection moitié des dégâts d'eau), Lapis de niveau 1 pour un total de 1900Gils
Linoa achète un Red Kross et une Hypra-Potion et une Lunalithe de Niveau 2 pour 2900Gils. Elle échange ses bons pour une Lunalithe et un Péridot. Elle apprends 3 techniques correspondantes.

(Balance Linoa: -2750Gils / pour Lyte: -1750Gils.)

~ Like a Star @ heaven ~

mini flèche Lyte et Linoa vont vers Le Lac Obel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Simplement de passage   Dim 20 Sep - 15:23

Yusuke et Sheli viennent de Winhill

On pouvait dire que les au revoir s’étaient bien passés, même si mon père m’avait gênée avec cette histoire de petit-fils ! Yusuke trouvait ca amusant, mais pas moi ! Mais bon. Je promettais à ma mère de revenir dès qu’on serait de passage dans la région. Nous avions quitté Winhill et avions utilisé les légumes de ma mère – enfin un – pour appeler un chocobo. Cette fois, je prenais les rênes tandis que Yusuke m’indiquait la route à suivre. Même si j’avais frissonné en sentant son baiser.

- Petit coquin, ne perturbe pas trop le chocobo.

Lui lançais-je sur un ton moqueur ! Bref ! Concentrons-nous sur la route plutôt que de prendre le risque d’indiquer au volatile d’aller se cogner contre un rocher. La route fut très longue jusqu’à Timber, mais dans la mesure où la météo était clémente et que les plaines n’avaient aucun obstacle particulier, en quelques heures, la ville était déjà en vue. Plus on s’approchait, plus on pouvait remarquer qu’il y avait des rails qui rejoignaient la ville.

- Dommage que Winhill n’ait pas une gare, le village serait plus facile d’accès. Mais bon. J’imagine que cela perturberait leur mode de vie et leur tranquillité.

Winhill était peut-être un trou paumé, mais ce qui faisait son charme était justement le calme reposant qu’on pouvait y trouver. Idéal pour prendre sa retraite ! Quoiqu’il en soit, une fois suffisamment proches de la ville, nous descendions du chocobo. J’avais les fesses un peu engourdies, mais à force de marcher, ca passerait. Je m’avançais pour passer l’entrée de la ville et voir immédiatement un peu l’architecture des environs …

- Pas sûre que ca vaut Deling City mais on dirait que la ville est tout de même sacrément moderne. Et j’ai l’impression que beaucoup de trains font des arrêts ici … C’est peut-être une des villes les plus importantes du continent ?

Mon estomac se mit à gargouiller alors, me rappelant d’abord l’ordre des priorités avant de vouloir en apprendre plus sur cet endroit.

- Mais d’abord on va manger ! Je ne sais pas si le fait d’avoir voyagé à dos de chocobo m’influence mais j’ai envie d’une bonne volaille !!

Il va trouver ca glauque que voir un chocobo me donne envie de bouffer non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Simplement de passage   Lun 21 Sep - 8:52

Le trajet jusqu'à Timber fut assez rapide. Avec Sheli, on se remémorait surtout ce qu'on avait vécu ces derniers jours. Je me rappelais surtout qu'il fallait que j'envoie un album photo de notre mariage à ma mère. Pour sûr qu'elle allait peut être mal le prendre de ne pas avoir été là, mais je n'hésiterai pas à lui rappeler qu'elle était présente au premier mariage!

Bref, Timber était en vue et effectivement, ça semblait être une grande ville où on pourrait trouver tout ce qu'on voudrait.. et je ne croyais pas si bien dire, car c'était surement la ville où l'on pouvait trouver le plus d'information sur tout Héméra! Une vraie ville de journalistes!
On laissait partir le chocobo et je regardais l'entrée de la ville avec un léger sourire

«Oui, ça a l'air d'être une bonne ville pour récolter des informations sur les chimères ou autres...» je venais prendre la main de mon épouse et on allait voir pour se trouver un endroit où manger car visiblement, elle avait super faim!

Je regardais le pauvre chocobo fuir rapidement..

«Je crois bien qu'il a cru que tu voulais le manger lui!» on passait alors justement devant un fastfood qui ne proposait que du poulet! Et sous pleins de formes différentes.... hamburger, ailes de poulet marinées et grillées, panés... avec des frites ou autres accompagnements!

«Tiens? Tu veux essayer ça?» bon, c'était pas du grand luxe, mais on avait eu de bons plats plutôt diététiques pendant tout le temps où on était à Winhill, donc passer un peu à des cochonneries, ça fait pas de mal hein? Allez hop! Je l'y entraînais, moi je me prenais un "bol" rempli de morceaux de poulet panés, et ils y mettaient une sorte de sauce épicée dedans, il y avait plusieurs degrés et pour Sheli qui aimait ce qui était très épicé, y'avait même une version "hot"!

On s'installait donc et on avait une vue sur la rue, de là, je pouvais voir un grand bâtiment qui avait pleins d'affiches de magazines et de journaux en tout genre

«Timbers... Maniacs?» si je ne me trompais pas. L'écriture était sensiblement la même que celle de Gaïa, donc j'arrivais à peu près à lire, mais je me demandais ce que c'était, aussi je profitais que la serveuse passe par là pour lui demander

«C'est le plus grand journal de Dol, avec le Deling24 peut être... mais disons que c'est un peu plus national...» j'approuvais d'un signe de tête et je me tournais vers Sheli en haussant des épaules
«Avant d'aller à Dollet, on pourrait aller voir? Ils auront peut être des renseignements sur les chimères?» c'était un coup à tenter après tout, les journalistes sont toujours au cœur même de l'info, et peut être qu'il y avait des chimères qui se retrouvaient plus souvent à un endroit qu'un autre? Bref, on nous apportait notre poulet, et vu qu'on n'était pas pressés, on pouvait en profiter pour se détendre, mais ça vaudrait surement le coup d'aller jeter un œil plus tard en tout cas...

«Bon appétit!» et hop! miam!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Simplement de passage   Lun 21 Sep - 14:56

Oui bon bah désolée pour le chocobo mais j’ai faim et j’ai envie de volaille ! Je n’y peux rien ! Je dois approcher d’une mauvaise période si je commence à avoir envie de manger des choses précises … Oups ? Quoiqu’il en soit, Yusuke remarquait un petit fast-food qui ne proposait que du poulet, bon bah, bingo ! Et oui, comme il le pensait, on avait suffisamment mangé équilibré et diététique lorsqu’on était à Winhill. Se lâcher un peu – mais pas trop – ne ferait pas de mal. On entrait et je prenais aussi un gros seau de poulet pané et vu les sauces qu’ils proposaient, je leur demandais de ne pas me mettre d’assortiments mais plutôt carrément plusieurs de sauces TRES épicées ! En allant s’installer, Yusuke remarqua les locaux du Timber Maniacs et la serveuse nous affirma qu’il s’agissait du plus grand journal de Dol.

- Ouaip. Mais tu crois qu’on pourra visiter les locaux comme ca ? Et euh, si c’est une ville de journalistes … T’as pas peur que je me fasse flasher dans tous les coins !?

Bon il y avait une différence entre paparazzis et journalistes … mais tout de même ! Ou alors justement, peut-être que si une figure désormais connue fait office de présence, ils accepteront de nous faire visiter ? Mais l’idée qu’ils demandent une interview exclusive me faisait grimacer d’avance, je me souvenais de cette horde de sauvages qui s’étaient jetés sur nous à la remise des prix de la finale du tournoi … Et puis si on s’intéresse de trop près aux potentiels renseignements qu’ils ont sur les Chimères, ca ne va pas leur donner des raisons de balancer des rumeurs débiles dans les journaux ?
Sur le coup, ma paranoïa prit le dessus et je regardais partout autour de moi pour voir s’il y avait des personnes louches qui nous observaient … Puis je soupirais et me décidais enfin à grignoter ma viande. J’avais fini tout mon bol, totalement repue si bien que je ne prenais pas de dessert, et on sortait. Effectivement, on voit bien qu’ici, la spécialité, ce sont les journaux. Ils en vendaient vraiment partout et en voyant la une de certains, je ne pouvais m’empêcher de l’acheter pour le lire. Je mettais un peu de temps tout de même le temps de me remémorer l’alphabet de Gaia, qui ressemblait fortement à celui de Dol, et je tournais la première page vers Yusuke pour lui désigner l’article.

- Ils ont effectivement tu le fait que nous avions vaincu Kuja … mais regarde. Ils ont dû faire de lourdes réparations à Deling City … Nous étions au courant car le soldat nous l’avait dit à Winhill, nous avions quitté Deling City in extremis. Mais surtout je soupirais en pliant le journal, je ne parlais pas à voix haute au cas où. - Kuja a attaqué toute une ville au point d’obliger Galbadia à déployer ses forces armées … il a dû y avoir énormément de blessés … juste parce qu’il nous cherchait.

Des innocents allaient devoir payer le prix fort juste parce qu’un individu poursuit d’autres personnes en possession des Cristaux ? Nous en avions déjà parlé, nous avions conscience des risques mais tout de même … C’était juste inconcevable pour moi. Comment l’humanité pouvait en venir à se faire la guerre juste pour des pierres ? Surtout que d’après le soldat de l’armée, Kuja était un terroriste : que voulait-il bien faire des Cristaux ? C’était finalement une bonne chose que Kuja soit enfermé, mais il avait l’air d’avoir des sous-fifres à en juger le génome qui était avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Simplement de passage   Mar 22 Sep - 11:43

C'est vrai que le fait qu'on soit dans une ville de journaliste était problématique, mais en même temps, je me disais qu'il valait mieux ne pas trop fuir les reporters
«Si tu fuis trop les journalistes, ils vont croire qu'on a quelque chose à cacher. Rester naturel est surement notre meilleure option. Il ne faut pas oublier que toi, ton visage n'a pas été vu là bas...» que je disais en chuchotant. Je lui souriais doucement et on finissait de manger notre poulet, j'avais les mains un peu grasses à la fin, donc j'allais me les laver dans les toilettes avant qu'on ne sorte pour aller faire un tour.

En chemin, Sheli tombait sur un journal, même si elle ne réussissait pas à lire correctement, entre les photos et le peu qu'elle comprenait, ça suffisait... je me penchais pour voir les dégâts à Deling City, puis j'affichais un sourire amusé

«Alors en fait, ça, c'est pas Kuja qui l'a fait mais une des nanas qui venait de la GGU et qui protégeait la ville!» que je disais en lui montrant la photo de l'énorme amas de terre et de glace qui bouchait désormais la gare! Enfin le journal disait que ça avait été dégagé depuis, mais de toute évidence, la ville en elle-même n'avait pas essuyé trop de dégâts «de ce que je lis, la ville n'a pas essuyé trop de dommages, ils l'ont bien protégée... c'est surtout la fac qui a pris le plus gros des dégâts... pour ça qu'elle est toujours là bas visiblement, en attendant d'être réparée.»

Je me tournais vers elle et je l'embrassais doucement sur la tempe
«Que ce soit pour nous traquer nous ou les temples des cristaux, ces gens là sont prêts à tout... regarde, sur ce journal, ils disent que Sephiroth a détruit le Village Glaçon sur Gaïa» on n'y était pas allé, mais on en avait entendu parler «je te parie qu'il y avait soit une chimère, soit un cristal là bas... celui de la glace surement.» ce qui voulait dire que s'il l'avait récupéré, qu'on devrait lui pêter sa gueule.

Je penchais la tête sur le côté en lui souriant

«On n'a pas eu de mal à vaincre Kuja, peut être qu'on pourra le poutrer lui aussi. Et on rendra surement service à tout Héméra comme ça! Donc n'essaie pas de penser au mal qu'on peut faire en ayant les cristaux, pense aussi au bien. Grace à nous, Kuja est désormais sous les verrous et ne pourra plus faire de mal à personne.» évidemment, je chuchotais pour ne pas qu'on nous entende, mais j'espérais avoir réussi à la rassurer.

On se dirigeait donc vers les locaux du Timber Maniac, et je me tournais vers mon épouse avec un sourire en coin

«Allez, c'est parti! Utilise ta célébrité pour nous faire visiter et obtenir des infos!» je lui tirais la langue d'un air amusé. Ben quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Simplement de passage   Mer 23 Sep - 17:56

Oui, nous savions à quoi nous en tenir de posséder deux Cristaux, mais tout de même … Ca n’avait pas l’air d’avoir rigolé du côté de Deling City et je me dis que nous avions quitté de justesse la capitale. Mais Yusuke tenait à me rassurer autant sur les dégâts que sur le reste … Quoique la mention de Sephiroth n’était pas très réconfortante ! Il avait démoli un village entier car il avait sûrement trouvé la Chimère ou le Cristal de la Glace … Pour sûr qu’aller péter la gueule d’un tel individu ne m’enchantait pas des masses, mais pouvions-nous arracher un Cristal des mains de quelqu’un sans en avoir l’Orbe au préalable ? Je n’arrive pas à me souvenir si Ramuh ou Ifrit en avait fait mention. Mais bon. La suite me fit sourire doucement … Kuja avait peut-être fait des dégâts, mais il était grâce à nous sous les verrous désormais et ne pourrait pas nuire à nouveau de sitôt. Je levais les yeux vers mon époux, soupirant de soulagement.

- Oui tu as raison. Hey, t’es toujours aussi doué pour me réconforter !

Je lui volais un baiser avant qu’on ne reprenne la route en direction du siège du Timber Maniacs, l’imposant bâtiment était impossible à louper et de toute façon nous l’avions vu de loin … Yusuke me demandait de jouer de ma « célébrité » pour nous faire visiter l’établissement et en apprendre plus sur les Chimères. Meh. Je tournais le regard vers la gauche pour regarder plus loin, au niveau des rails.

- Pas besoin. Les gens savent déjà que je suis là.

Deux personnes étaient en train de discuter, mais leur regard tournait vers moi en disait long sur leur sujet de conversation. Bref. Je regardais la porte et prenais une profonde inspiration avant de les passer. C’était ouvert, et on tombait directement à l’accueil. Même dans le couloir, il y avait des piles de journaux… C’est un truc de fou ! Mais bon, je m’approchais de l’hôtesse d’accueil et elle semblait presque avoir une crise cardiaque en me voyant !

- Euh … Bonjour. Vous allez bien ?
- Je … Oui pardonnez-moi ! Je ne m’attendais pas à une telle visite dans nos locaux ! Bonjour ! En quoi puis-je vous aider ?


Je me sentais nerveuse, comme si je craignais qu’une bande de sauvages finisse par débarquer pour se jeter sur moi. Qu’est-ce que je réponds ? Je mets les pieds dans le plat ? Mais ils vont forcément s’interroger sur nos intentions … Oh et puis zut !

- On aimerait visiter vos locaux … On cherche quelques renseignements … Finalement je me dis que si on veut chercher nous-mêmes nos informations, on ne s’y retrouverait pas … Alors que si on demande direct qui peut nous fournir des infos sur les Chimères, ca ira plus vite …
- Oui bien sûr, à quel sujet ?
- Sur les Chimères.
L’hôtesse lève les yeux vers moi un instant, puis vers Yusuke. Puis elle se mit à sourire.
- Ca tombe bien, un de nos reporters spécialisé dans le domaine est ici même ! Patientez quelques instants s’il vous plaît … Elle attrapa son téléphone le temps de composer le numéro du bon bureau et expliqua qu’on souhaitait la voir. De loin, je pouvais entendre que le type n’était pas d’accord vu la voix qu’il prenait, mais lorsque mon nom fut prononcé, il changea d’avis et je me mis à soupirer. - Montez jusqu’au deuxième étage, troisième porte sur la gauche !

Je la remerciais avant de prendre la main de mon époux pour qu’on grimpe jusqu’à l’étage correspondant. Certaines portes étaient ouvertes et on voyait ô combien ca s’activait là-dedans. Je ne sais pas si le monde du journalisme me plairait. Voyager ici et là pour faire des reportages, pourquoi pas, mais les journalistes ont la sale réputation de mettre leur nez dans ce qui ne les regardent pas, et j’avais très vite compris pourquoi dès lors que j’avais remporté le tournoi. En tout cas la porte que nous cherchions donnait sur une pièce assez vaste avec trois bureaux, mais un seul était occupé par un homme âgé de quelques années de plus de Yusuke. Il se la jouait beau gosse classe et nous accueillit à bras ouverts – littéralement.

- Ah mais quel honneur de vous recevoir à mon lieu de travail ! Il s’approcha de plus en plus et me regarda de très près au point que ca en était gênant. - Et vue de plus près, vous êtes encore plus mignonne que je ne l’imaginais. Ok, Yusuke va le détester.
- Je vous conseille de reculer de quelques mètres avant que je ne me décide à vous envoyer mon poing dans la figure. Il se mit à rire. Non mais c’est pas une blague, je vais vraiment te mettre mon poing dans la tronche à une vitesse si fulgurante que tu ne le verras pas venir.
- Booon ! Vous voulez des renseignements sur les Chimères c’est ca ? Je peux vous dire ce qu’on a pu réunir comme infos dessus … à une seule condition ! Evidemment. - Je veux une interview exclusive et inédite ! Et de vous deux bien entendu !
- Euh. Même de Yusuke ?
- Ouaip. C’est que tout le monde se jette sur la gagnante du tournoi, mais on en sait bien peu sur la personne qui lui a pris son cœur !


Je sens que ca va mal se passer … OUH que je sens que ca va mal se passer !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Simplement de passage   Jeu 24 Sep - 12:23

Il fallait parfois savoir jouer de la célébrité. Ce n'était pas toujours facile, surtout pour quelqu'un comme Sheli qui, malgré ses tendances à foncer dans le tas, n'aimait pas trop se faire remarquer... mais là, ça pouvait vraiment nous être utile, donc on se rendait dans les locaux du Timber Maniacs pour en apprendre davantage sur les chimères.

Sheli semblait désormais un peu plus rassurée vis à vis des calamités et du fait qu'en cherchant les cristaux, nous pouvions attirer des ennuis à d'autres personnes. Mais si ça permettait de faire venir notre monde ici, je trouvais que ça valait le coup.

Une fois dans les locaux, la secrétaire reconnut immédiatement mon épouse, et je souriais d'un air amusé devant l'effet qu'elle pouvait faire. J'écoutais d'une oreille attentive l'autre gars au bout du fil, et rien qu'à sa voix, je savais que je ne l'aimerais pas, et j'allais en avoir confirmation.
On arrivait dans son bureau, gros bordel, des papiers partout, mais également des conneries comme un presse papier en forme de vaisseau dragon plutôt sympathique, et lorsqu'il s'approcha de trop près de mon épouse, le vaisseau avait mystérieusement disparu alors que je lui lançais un regard noir qui disait clairement qu'elle ne serait pas la seule à lui en coller une.

«Elle est sérieuse, et je vous garantis que vous risquez de perdre l'usage de vos yeux assez vite. Ce serait dommage pour un journaliste quand même.» l'homme se racla la gorge, mais ne perdait en rien de son ambition. Il acceptait de nous parler des chimères si on lui accordait une interview exclusive? Moi aussi? Je réfléchissais une seconde, les journaux disaient que l'individu qui s'était infiltré à Bevelle devait venir de Wutaï, en accordant cette interview et en donnant subtilement mes origines, ça éloignerait les soupçons de Sheli et moi.

«D'accord. On peut s'asseoir?»
«Mais bien sûr! Alors, voyons voir...»
il sortit son calepin, visiblement il était le genre de gars à tout écrire à la main et à demander à sa secrétaire de tout taper au propre ensuite. D'accord... Bref, on s'asseyait, mais avant, j'avais besoin d'une précision

«Avant qu'on ne vous dise quoi que ce soit, qu'est-ce qui nous prouve que vous savez quelque chose sur les chimères?»
«Et bien.. disons que je sais que des gens disparaissent mystérieusement pendant quelques minutes ou quelques heures avant de réapparaître comme par magie, parfois avec un truc à la main, comme Sephiroth au Canyon Cosmos..»
ok, donc effectivement, il semblait avoir d'autres infos. Ça m'allait. Je hochais de la tête, mais je gardais un air méfiant et en même temps, je regardais autour de moi, évidemment, je cherchais autre chose à lui chourer car il m'était franchement antipathique.

«Bon, commençons.. donc je connais votre nom, mais pas celui de votre compagnon...»
«Son mari... Yusuke Makunochi»
«Ça s'écrit comment?»
je ne connaissais pas exactement le nom des lettres, aussi je prenais son calepin et je l'écrivais dans l'écriture de Gaïa, elle était proche de celle de Dol
«Ah? Vous êtes de Gaïa?»
«Pas du tout. On vient d'un autre monde d'Héméra. Mais j'ai appris l'écriture y'a pas longtemps.»
«Oh... moi qui pensais que vous veniez de Wutaï..»
«Absolument pas. C'est où ça?»
Sheli devait être surprise de cette question, mais je lui expliquerai plus tard. Pour l'heure, ma question devait probablement la surprendre aux yeux du journaliste par rapport au fait qu'elle ne devait pas s'attendre à ce que je pose ce genre de question
«Euh, on en parlera plus tard si vous voulez bien, je vous montrerai...» je haussais des épaules, tenant toujours la main de Sheli dans la mienne...

Il nous posait donc quelques questions sur notre monde, je lui parlais donc de Gran Pulse et Cocoon, essayant ainsi d'éloigner le plus possible mon nom avec Wutaï pour que l'on ne puisse plus faire le rapprochement, puis il passait à Sheli par rapport aussi à ses origines, je la laissais dire ce qu'elle voulait - elle n'était pas obligée de parler de sa période en tant que Zénobie! - puis ensuite on abordait le sujet de notre résurrection.

On parlait de Spira, pas le choix, mais j'essayais de nous éloigner le plus possible de Bevelle au moment du cambriolage. Donc je disais qu'on avait pris la nuit offerte pour le tournoi, mais qu'on était partis ensuite. Le cambriolage ayant eu lieu plusieurs jours après, ça permettait de nous éloigner des lieux. Comme on était à Kilika que bien plus tard, j'expliquais qu'on avait pas mal visité les alentours, qu'on était allés à la Forêt de Macalania, qu'on avait visité aussi la Plaine Foudroyée à la recherche de la chimère de la foudre qu'on avait pas trouvées, ce genre de choses que l'on ne pouvait donc pas prouver mais qui nous constituait ainsi un alibi pendant le cambriolage... puis on était partis à Kilika en bateau.

Le journaliste tenait tout et j'espérais ainsi que ça nous assure un peu de tranquillité. J'étais doué pour mentir, les mots sortaient facilement et je paraissais serein, ce qui mettait donc le journaliste en confiance...

«Bien! Et si vous nous parliez un peu de votre rencontre?» là, on s'éloignait de mon domaine, donc je me tournais vers mon épouse. J'espérais que ce serait bientôt fini car bon, on n'était pas là pour raconter nos vies non plus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Simplement de passage   Sam 26 Sep - 18:57

Spoiler:
 

J’avais un mauvais pressentiment concernant cette interview. Je ne sais pas trop pourquoi mais ca devait venir du fait que je n’aimais pas trop les journalistes. Encore moins depuis le tournoi. Le journaliste semblait s’intéresser à Yusuke pour le coup, l’interrogeant sur ses origines et je ne bronchais pas … Lorsque Wutai fut mentionné, je ne levais pas les yeux ni rien, et si intérieurement je fus surprise des propos de Yusuke, je ne disais rien. Je ne levais pas les yeux, je ne faisais aucun petit geste ou mimique qui trahirait que je ne comprenais pas, et qui ferait naitre le doute chez l’intervieweur.

Yusuke n’aurait même pas besoin de m’expliquer. Je savais qu’il faisait le nécessaire pour écarter toutes les pistes qu’on pourrait potentiellement trouver à notre sujet, et notre lien avec le cambriolage de Bevelle. Malheureusement, après avoir discuté mutuellement de notre vie avant Héméra – j’avais écarté le passage de Zénobie - il avait fait une erreur qui pourrait s’avérer fatale si le journaliste se décidait à faire des recherches plus profondes sur nous après notre départ et je ne crois pas que mon époux s’en était rendu compte. Dès le départ, il nous écarta de Bevelle après le tournoi en admettant qu’on était partis tout de suite après la finale sans passer par la capitale. Or, le temps qu’il fasse ses repérages pour le temple de Bevelle, plusieurs personnes m’avaient aperçue et reconnue en ville … Si d’une manière ou d’une autre, ce journaliste le découvrait, et que les informations remontaient jusqu’à Bevelle, on serait immédiatement suspectés … Puis vint la discussion sur notre rencontre. Je prenais la relève.

- Elle s’est faite par hasard, si je puis dire. Nous savions que ce n’était pas vrai. A nos yeux, c’était juste le destin qui avait voulu qu’on se rencontre. Les rêves de Yusuke, le fait qu’on soit intimement liés … Mais aux yeux des autres, ca pouvait sonner comme étant le hasard, oui. - Yusuke avait décidé de visiter les terres sauvages où je suis née. Mais il s’est perdu et est tombé sur moi. Je lui ai servi de guide pour Gran Pulse, et lui de guide pour Cocoon ensuite. De fil en aiguille on est devenus amis, puis plus intimes encore … Jusqu’à se marier !
- Vous m’avez l’air quand même très jeunes. Ce n’était pas un peu précipité ?
Je fronçais les sourcils. Je peux le dégommer ?
- J’ose espérer que vous vous rendez compte de ce que vous dites. Oui, la décision a été prise rapidement et alors ? Quand on aime quelqu’un, pourquoi attendre et laisser passer tellement de chances alors qu’on peut faire les choses tout de suite ?
- En général les mariages rapides ne tiennent pas, vous n’avez pas peur de cela ?
Là, c’était trop ! La tension en moi était si élevée que la lampe au-dessus de nous éclata en mille morceaux juste après l’apparition très brève d’un arc électrique.
- Faites encore une fois ce genre de sous-entendus et c’est votre tête qui explosera à l’image de cette lampe.

Ca semblait l’avoir refroidi, je voyais quelques sueurs froides couler le long de sa tempe. Mais intérieurement, je sens qu’il doit être satisfait. « Youhou, j’ai trouvé un point sensible chez la pile électrique ».

- L’interview est terminée. Dites-nous ce que vous savez sur les Chimères maintenant. » Lâchais-je froidement. Si bien qu’il posa ses notes et son stylo sur son bureau avant de croiser les bras et réfléchir un instant.
- Hum, et bien je me souviens que deux filles avaient disparu à la Mine de Soufre sur l’île de Balamb, il y a de cela assez longtemps. La Mine de Soufre était autrefois un centre d’entraînement pour les SeeDs, si je puis dire. Cette caverne remplie de lave abritait la G-Force du feu, Ifrit.

Ok, je ne mettrais jamais les pieds là-bas. De toute manière on avait déjà vu Ifrit et avions le Cristal du Feu, donc ca ne nous intéressait pas.

- Et récemment on m’a rapporté que l’un des représentants de Gaia, Reeve Tuesti, et le directeur de la GGU Irvine Kinneas avaient disparu dans la région de Trabia. Des contrées enneigées, on a soupçonné la présence de la Chimère de la Glace là-bas.

Reeve, le type avec qui j'avais parlé à la fin de la bataille navale pour qu'on coule ensemble un sous-marin ... Irvine … Ce type que j’avais rapidement abordé au tournoi, je suis tellement persuadée de l’avoir déjà rencontré quelque part, mais OU !? Mais ca concernait Dol ca … Ils n’avaient rien ailleurs non plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Simplement de passage   Sam 26 Sep - 22:11

Évidemment que je savais avoir pris un risque, mais c'était un risque nécessaire. Il n'y avait pas vraiment de raison pour que ce gars cherche à vérifier tout notre parcours, ce n'était pas ça qui l'intéressait et je le savais. Je ne faisais que noyer le poisson au cas où... d'ailleurs, il n'avait presque pas pris de note à ce sujet, il s'était davantage intéressé à nos origines et c'était ce qui comptait le plus. Avant tout, m'éloigner de Wutaï.

Maintenant, il était question de notre rencontre, et je laissais Sheli s'en occuper, je continuais pour ma part à regarder autour de nous, il devait croire que je ne maîtrisais pas assez leur écriture pour comprendre, mais la similitude avec celle de Gaïa était suffisante pour que je sache quand même ce qu'il y avait d'écrit. je voyais un crash d'un petit aéronef au niveau de ruines appelées "Centre de Recherche Deep Sea", un autre crash auprès de ruines appelées "Centra". Les deux éléments ne semblaient pas liés, mais ce que je retenais, c'est que des gens avaient voulu aller là bas... pour une raison surement très précise. Le crash à Deep Sea semblait être le plus récent, je plissais légèrement des yeux et j'arrivais à lire le terme G-Force et Bahamut juste avant que Sheli fasse sauter une lampe!


«Hein?» ok, j'avais loupé la moitié de la conversation, mais je chopais la suite quand même et visiblement, ce que ce type avait dit ne m'aurait clairement pas plu! Bien que je devais reconnaître, il n'avait pas tort, on s'était marié vite. Mais il ne pouvait pas savoir tout ce qu'il y avait derrière notre histoire. Bref, je gardais en tête l'idée de lui choper autre chose alors que c'était à son tour de nous raconter ce qu'il savait! Je prenais mon carnet et je notais tout.. ok pour Ifrit, on s'en foutait, mais pour l'autre...

«Ces plaines, Trabia.. C'est le seul endroit où il y a de la neige?»
«Pas vraiment, y'en a aussi sur une petite île au Nord, on peut aller voir les Shumis là bas en passant sous un dôme qui vous mènera dans leur village sous terre..»
hum, si c'est sous terre, ça pourrait coller à la chimère de la terre. Ça m'intéressait alors je le notais aussi.

«Et donc, c'est tout? Et même au-delà de Dol?»
«À part Titan qui aurait été vu au Canyon Cosmos, et surement qu'une chimère ou un cristal de glace était au Village Glaçon pour que Sephiroth ait eu envie de tout détruire là bas... non.»
tu parles. Il ne nous disait pas grand chose finalement, tout ce qu'il venait de sortir avait été vu aux infos, à part peut être la disparition des deux dirigeants là... bref, j'avais l'impression qu'on avait un peu perdu notre temps, sauf pour cette histoire de crash.

Bref, je me levais et je lui serrais la main

«Merci pour le temps que vous nous avez consacré, même si j'ai l'impression que vous sortez bien plus gagnant que nous dans l'histoire...» il eut un sourire amusé et je m'approchais juste un peu pour faire tomber un tas de papiers sur son bureau, en m'excusant, je me penchais pour l'aider à ramasser, mais entre temps, j'avais échangé le carnet où il avait tout écrit de notre interview avec un autre, vierge qui se trouvait là. Puis je me relevais, gardant un air de mauvaise humeur et j'entraînais Sheli dehors...

De là, j'attendais qu'on soit suffisamment loin pour sortir le carnet et l'ouvrir pour voir ce qu'il avait noté

«Bon et bien, j'espère pour lui qu'il a une très bonne mémoire... car son article, il va s'asseoir dessus sinon!» j'affichais un petit sourire amusé avant de le ranger, il y avait d'autres notes dans ce carnet, ça pouvait toujours être utile «faut qu'on lise les derniers journaux.. apparemment, y'a eu deux crashs d'aéronefs sur Dol. Un sur un continent appelé Centra, et un sur une base appelée Deep Sea. Je me souviens de Deep Sea, on l'avait vu quand on faisait nos recherches, je crois que Bahamut pouvait être par là... je me demande pourquoi des aéronefs se sont crashés dans ces zones, y'a peut être un truc à voir...»

Mais d'abord, on allait se détendre un peu. Ce type nous avait mis sur les nerfs - surtout Sheli en fait à cause de ses réflexions à la con que j'ai pas suivies - et en prime, il y avait autre chose d'intéressant... plusieurs affiches étaient placardées et parlaient d'une chasse au trésor qui allait bientôt avoir lieu? Ouh! Intéressant ça! Et en prime, l'organisateur était inconnu, mais visiblement, on disait qu'il pouvait y avoir une histoire de chimère dessous? Fallait qu'on aille voir ça!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Simplement de passage   Dim 27 Sep - 16:06

Je sentais bien que cette maudite interview ne donnerait rien de bon. Je n’étais vraiment pas contente des questions et des sous-entendus du journaliste. Heureusement, il prit fin et nous avions à peine quelques informations de plus. Oui en gros, il savait juste ce que tout le monde avait pu voir aux journaux télévisés et compagnie … Sauf que bon, comme disait Yusuke, au final, on voyait bien qui repartait gagnant dans cette histoire … Par contre le coup de faire tomber accidentellement des trucs par terre, je me doutais que ce n’était pas normal. Mon époux était trop agile pour ca ! Et je ne me trompais guère lorsqu’on quitta les locaux et que je me rendais compte qu’il avait piqué le carnet dans lequel le journaliste avait pris des notes de notre rencontre.

- Hein ? Qu’est-ce que tu veux dire ? Il a écrit n’importe quoi ? Dans le genre … dire des choses que les lecteurs veulent entendre ?

Enfin lire plutôt. Pour ca que je déteste les journalistes. Ils écrivent ce qu’ils leur arrangent pour faire des scandales, et les scandales, c’était leur gagne-pain. Quel métier horrible ! En tout cas pendant que je parlais avec l’autre abruti, Yusuke avait pu voir que deux crash avaient eu lieu sur Dol : un à Centra, un à Deep Sea.

- Tu penses que la présence de Chimères, ou n’importe quoi de louche, se trouvent dans ces secteurs ?

Après ca pouvait être une simple coïncidence, mais Deep Sea comme Centra, nous avions vu pendant nos recherches à Deling City qu’il s’agissait de deux zones inhabitées et abandonnées. Mais je voyais que quelque chose d’autre attirait le regard de mon époux et je finissais par suivre sa direction pour voir des affiches qui représentaient un coffre au trésor. Je m’approchais pour en arracher une du mur sans gêne et mettait un peu de temps avant de réussir à tout lire, le temps de me remémorer correctement l’alphabet.

- Une chasse au trésor gigantesque à travers tout Héméra ? Les Chimères sont peut-être impliquées d’après l’annonce … Pourquoi les Chimères voudraient-elles avoir un lien avec un tel jeu ? Ca n’avait pas l’air d’être leur genre … Enfin peu importe. - Juste pour voir la récompense, on DOIT y aller ! NON mieux je SAIS ! Le premier qui trouve le trésor … euh … bah trouve le trésor ! C’est une question de fierté !!!

Je lui lançais un regard rempli de défis et de provocation. Du coup le restant de la journée, on s’était baladés en ville et avions un peu mieux lu l’annonce pour avoir un maximum d’informations. Qui dit chasse au trésor dit forcément indices, ou énigmes. Pour sûr qu’on n’allait pas trouver du premier coup et qu’en arrivant à Daguéréo, on allait nous dire « bon bah vous devez aller là, donc magnez-vous le train ! ». Et apparemment on devait composer nos propres équipes pour réussir …

Aussi lorsque le soir commençait à arriver, j’arrivais à négocier un aéronef pour rejoindre Héra, ce serait la première fois qu’on mettrait les pieds sur ce monde. Même si on allait se servir de ce petit jeu pour entrer en compétition, nous ignorions combien de temps cela allait durer et … inutile de dire que mon époux allait me manquer ! Mais surtout, j’ignorais encore que j’allais devoir lui tirer les bretelles d’être parti avec le sac et de m’être ainsi retrouvée sans la moindre affaire de rechange !! En tout cas on se fixait un point de rendez-vous pour se retrouver : lorsque la chasse serait terminée, on se retrouverait à Dollet !

Sheli utilise son bon de transport pour se rendre à Daguéréo avec Yusuke.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Azura Lucem - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi - Y’Dahlin Shul

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Simplement de passage   Dim 27 Sep - 16:13

sushi rider sushi rider sushi rider

Qui c'est qui a ramassé 250 gils ? C'est Bibi Sheli!
Yusuke devra malheureusement se contenter de 200 gils!

Sheli utilise son bon de transport.

sushi rider sushi rider sushi rider

Poulpe-sama se rend à la chasse au trésor
Son otage s'échappe temporairement de ses tentacules filets à cette même chasse au trésor


La suite au prochain épisode ~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Simplement de passage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tout simplement fantastique
» Quelle place pour les rôlistes de passage et le rp décalé...
» Examen de passage du SRN, la barbe... (PV Miller)
» Guerrier Faucons et attaque au passage
» le passage des portes des glaces

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent de Galbadia :: Timber-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives