Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Passage en ville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Passage en ville   Jeu 11 Sep - 11:04

Nina Williams et Laguna Loire viennent de la BGU
==============================
Le passage à la BGU avait été plutôt instructif pour Nina. Rencontrer le directeur lui avait permis de se trouver un petit objectif dans ses recherches, à savoir fabriquer un prototype de détecteur de sorcière. Elle allait donc devoir discuter avec au moins l'une d'entre elles, si ce n'est plusieurs peut être, afin de détecter les ondes qu'elles peuvent dégager lorsqu'elles utilisent leurs anciens pouvoirs. Il n'était pas dit que Linoa se prête au jeu, bien que de ce que la jeune femme savait, elle était du genre à toujours tout faire pour pouvoir aider dans une lutte contre le mal, donc si cela pouvait aider à localiser Ultimecia pour l'empêcher de nuire à l'avenir, il était probable qu'elle accepte de l'aider.

Il y avait également le cas d'Édéa Cramer. Selon Laguna, elle vivait avec son époux à l'orphelinat sur Centra qu'ils reconstruisaient avec l'aide de quelques SeeD. Pourquoi n'iraient-ils pas en effet? Elle serait surement à même de les aider aussi après tout. Et puis, plus elle récupérerait des données sur des sorcières et plus elle pourrait améliorer son système de détection. Mais encore fallait-il que ces sorcières se manifestent... la jeune femme était persuadée que bon nombre d'entre elles n'étaient pas aussi maléfiques qu'on le pensait à l'époque. Et puis il restait le cas d'Ellone, si jamais ils revenaient à Esthar, ils pourraient toujours la rencontrer aussi.

Elle suivit les mouvements de Laguna sur les caméras placées à l'extérieur et avait manqué de se lever pour lui prêter main forte lorsqu'il croisa quelques elmidea.. mais il s'en sortit plutôt bien et monta à bord avant de signaler dans l'interphone qu'ils pouvaient décoller. La jeune femme soupira et activa les repères visuels au sol

«Suivez la route lumineuse, elle vous guidera jusqu'au cockpit.» non parce que bon, elle savait qu'il était capable de se perdre dans le vaisseau aussi, il faut dire qu'il était grand n'empêche!

Lorsqu'il fut enfin là, elle attendit qu'il s'assoit avant de décoller. C'est que bon avec sa maladresse, il risquait fort de tout casser. Elle avait évidemment envie de lui poser quelques questions au sujet de son lien de parenté avec Squall Leonhart, mais ce n'était pas dans ses fonctions d'en apprendre plus sur sa vie privée, donc malgré cette question qui lui brûlait les lèvres, elle s'abstint. Un bouton se mit à clignoter et la jeune femme appuyait dessus, c'était le téléphone de l'Hydre, un appel en provenance de Kiros Seagill


«Laguna? Nina? Vous êtes là?»
«Bonjour Mr Seagill... nous vous écoutons.»
«Ah, bonjour Nina. J'ai reçu des nouvelles assez alarmantes à propos de nos contacts al-bhed sur Spira.» tiens? Ils avaient enfin des contacts avec eux? Quoi que depuis qu'ils étaient venus aider pour la BGU, il est probable que quelqu'un comme Kiros en ait profité pour étendre leur relation avec ce monde «apparemment, une organisation serait en train de faire du charme à Asran, ils n'ont pas pu m'en dire beaucoup à leur sujet, ils sont très secrets et ne semblent avoir de rapport qu'avec Asran lui-même pour le moment. Mais il semblerait qu'ils lui aient promis de travailler dur pour ramener les chimères sur Spira.»
«Les chimères? Ce serait l'équivalent de nos G-Forces, c'est cela?»
«Oui. Et apparemment, ils auraient rencontré l'une de ces fameuses chimères au temple de Bevelle en lui-même. Asran a envoyé un de ses hommes aller voir dans l'antre, et un type de cette organisation y serait allé aussi. C'est tout ce qu'on sait, mais de toute évidence, ils savent désormais quelque chose qu'on ignore au sujet des chimères et des cristaux, donc surtout soyez très prudents si vous entendez parler de cette organisation!»

Nina plissa un peu les yeux avant de se tourner vers Laguna, elle se souvenait du logo de la ShinRa sur le bracelet que Squall avait montré en photo
«Est-ce que cette organisation n'aurait pas le même logo que la ShinRa? À quelques détails près?» il y eut un moment de silence avec des bruits provoqués par quelqu'un qui pianote au clavier
«Je ne sais pas. Ils n'ont pas la capacité de m'envoyer des photos en fait, je ne reçois de leur part que des messages écrits ou vocaux. Pourquoi?»
«C'est une longue histoire, je vous conseille de contacter Squall Leonhart ou Linoa Heartilly, ils auront peut être des informations à ce sujet.» elle préférait éviter de dévoiler elle-même des informations à Kiros, au cas où Squall ou Linoa jugeraient que seul Laguna devait en être informé.
«Très bien, je l'appelle. En tout cas, soyez prudents! Surtout toi Laguna!» la jeune femme eut un sourire en coin, Kiros resta en ligne quelques secondes encore au cas où le Président ait quelque chose à lui dire.

Deling City n'était plus très loin à présent et Nina se posa sur les plaines à proximité de l'entrée de la ville. Ils devaient donc se rendre au Manoir Caraway afin de trouver Linoa, bien qu'elle n'y serait pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Mar 16 Sep - 16:18

A présent à bord de l’Hydre, Laguna soufflait assez fort. Oui, même si la route entre la BGU et le vaisseau n’était pas très longue, le Président s’était débrouillé pour la rallonger, et devoir se battre contre quelques monstres. Bon, il n’était pas non plus hors d’haleine, et se signala à Nina, qui lui fit un itinéraire de lumière.

- On a peur de me perdre ?

Demanda t il un peu taquin à la jeune femme en l’entendant. Mais, il n’attendit pas sa réponse, et se mit en route, s’attendant à tout moment à sentir la secousse du décollage de l’Hydre. Mais, rien ne se produisit, et il arriva dans le cockpit peu après, s’installant dans le siège du copilote, à nouveau.

- Tu aurais pu décoller sans m’attendre, je ne risquais rien dans le vaisseau

Dit-il calmement, alors que Nina leur faisait prendre de l’altitude. Pourtant, il savait très bien, même s’il n’y pensait pas tout simplement, qu’il aurait très bien pu trouver le moyen de chuter dans le couloir si l’aéronef était en stationnement.

Le silence se fit alors d’or, alors que le vieil homme ignorait que sa partenaire brûlait de l’interroger sur sa relation avec Squall. Se fut cependant un appel de Kiros qui anima un peu le voyage. La jeune femme à ses côtés anima la conversation, sans qu’il n’ait réellement le temps d’en placer iune, se contentant d’écouter.

- Tu veux qu’on aille voir ?

Demanda t il tout de même à son ami, se questionnant sur le fait de devoir peut être modifié ses plans. Mais non, l’appel de son compagnon d’antan était tout simplement une mise en garde sur une éventuelle apparition d’organisation criminelle, ou en tout cas un peu plus extrémistes. Après tout Asran n’avait pas montré une grande ouverture d’esprit au conseil des dirigeants de chaque monde, s’était même le plus récalcitrant de tous, et si Laguna avait bien comprit, cela n’était déjà pas un représentant unanime sur son propre monde.

- Eh, je sais prendre soin de moi !

Répliqua t il à la dernière remarque de son vieil ami. Commentaire qui ne manquerait sans doute pas d’amuser Nina et son auditeur, par le côté péril du propos.

- En tout cas, tiens-nous au courant de toutes informations que tu pourrais avoir. Il manquerait plus qu’Asran déclenche un conflit général !

Lâcha t il cette fois plus sérieusement, alors que Nina les posait désormais près de la capitale Galbadienne.

- J’ai le sentiment que des ennuis se profiles à l’horizon !

Dit-il à l’attention de Nina, Kiros ayant à présent raccroché. Ainsi, il se disait qu’il devrait peut être voir ce qu’il se passait avec ces chimères, et cette organisation, une fois qu’il aurait pu s’assurer que Linoa était en sécurité, et donc soulager son fils.

- Mais, voyons d’abord si Ultimecia est arrivée avant nous !

Annonça t il en se levant de son fauteuil, trébuchant sur son pied, manquant de tomber. Il en fallut de peu, mais, Laguna se reprit, après deux pas en déséquilibre, se rapprochant du siège où Nina était toujours assise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Mar 16 Sep - 17:50

Mais oui bien sur, il aurait trouvé le chemin du cockpit tout seul? Même pour quelqu'un qui connaissait bien le vaisseau, cet endroit pouvait devenir un labyrinthe, alors pour Laguna... et évidemment qu'elle préférait attendre qu'il soit là pour décoller!
«Mesures de sécurité, je ne décolle pas tant que vous n'êtes pas attaché.» pas envie de le retrouver plaqué contre l'arrière du vaisseau ou dans la salle des machines.

Le trajet jusqu'à Deling City fut plutôt rapide, surtout avec les informations données par Kiros à propos de cette nouvelle organisation. Nina avait écouté attentivement mais lorsque le président proposa d'aller voir par lui-même, Kiros semblait un peu dubitatif

«Ça pourrait être pas mal si tu allais voir Asran, oui. Après tout, tu es représentant de Dol avec Squall, ce ne serait pas louche si tu t'y rendais. Mais sois prudent et n'y va pas sans avoir un plan en béton sur les raisons pour lesquelles tu t'entretiendrais avec lui!»
«Si Monseigneur Asran comprend qu'on y va pour l'espionner et en apprendre plus sur cette organisation, ce serait l'incident diplomatique.»
«Voilà. Donc ne t'y risques pas tant que t'as pas une excellente idée. Nina, je vous confie la tâche de superviser cette opération lorsqu'elle sera lancée.»
«Vous pouvez compter sur moi.»

Et oui, par la suite, Nina aurait presque souri de voir que Laguna réagissait comme un enfant alors que justement, il se plaignait qu'on le traitait comme tel. Mais la vérité était pourtant là, le président était du genre à foncer tête baissée sans réfléchir, hors, face à quelqu'un comme Asran, c'était fort déconseillé.

Elle atterrissait doucement sur les plaines à proximité de Deling City alors que Laguna s'inquiétait de la suite, et le visage de la jeune femme s'assombrit

«C'était inévitable. Des mondes que tout oppose qui se retrouvent réunis par une force inconnue. Nos modes de vie sont radicalement différents, cela ne pouvait créer que des tensions et que des individus profitent de ces tensions pour tirer les ficelles n'est pas si surprenant que ça.»
En revanche, qui ils étaient, elle n'en savait rien. Celle qui disposait de cette information, c'était Linoa.

De là où ils étaient, la ville paraissait normale, ce qui laissait sous-entendre qu'Ultimecia n'était pas passée par là...

«Si elle a été repoussée par votre... le Directeur Leonhart, il est possible qu'elle ait préféré éviter de s'en prendre à une cité militaire. Les forces armées de Deling City l'auraient surement repoussée. Mais nous devrions tout de même rencontrer le Major Caraway pour le lui demander. Est-il seulement au courant qu'elle en aurait après sa fille?»

Squall avait-il eu le temps de prévenir le Major? Elle en doutait. En tout cas, ils se mirent en route et prirent rapidement le bus pour se rendre jusqu'au manoir. Pendant le trajet, elle se tourna vers Laguna
«Je n'étais jamais venue dans cette ville. J'ai cru comprendre que c'était votre pied à terre à l'époque où vous étiez soldat à Galbadia? Vous aviez une maison par ici?» ou bien il dormait à la caserne peut être? C'est un détail de sa vie privée qui ne figurait pas dans les journaux après tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ


avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Lun 22 Sep - 12:49

ElinaElina était au téléphone lorsqu'elle vit Laguna Loire entrer, il était accompagné d'une superbe femme. Elle prit vite congé de son interlocuteur... ce n'était pas tous les jours qu'on pouvait voir le président d'Esthar en ville de Deling et qui plus est... dans un bus! C'était peut-être le jour de chance d'Elina?! Elle tenta donc sa chance. Qui ne tente rien, n'a rien! Elle les laissa s'installer et s'approcha, pour leur parler:

« Bonjour Monsieur le Président! » elle se tourna vers Nina: « Madame...

Je suis Elina Hetby, du Deling 24. Voici ma carte: vous pouvez lire mon journal en ligne, à cette adresse. Je serai honorée si vous m'accordiez une interview, nous ne sommes pas un très grand journal, mais nous nous montrons proches de la population et vous pouvez en être assurés, nous ne faisons pas dans la polémique et le scandale. Puis-je vous poser quelques question? Promis, ce ne sera pas long!

- Cela fait un moment que nous ne vous avons pas vu, êtes-vous en visite officielle à Deling City?
» Elina écoutait attentivement et notait rapidement les réactions du président, un joli sourire aux lèvres.

« - Pensez vous que la situation avec Ultimecia soit inquiétante?

- Avez-vous l'intention de prendre des mesures?

- On dit que vous êtes passé par la BGU avant d'arriver à Deling, que pensez vous de la situation sur place?
»


Le portable d'Elina se met à vibrer et elle y jette un œil avant de reprendre en s'excusant.

« On entend d'étranges rumeurs sur la situation à Horizon, il parait que des individus ont introduit des armes en ville. Ils ont été arrêtés et de nombreuses personnes craignent que l'un de ces individus est une sorcière... elle aurait été évacuée vers la prison du désert. Doit-on craindre une nouvelle guerre des sorcières? »

Elle se tourna vers Nina pour terminer, elle n'avait jamais vu cette femme, mais avait bien l'intention d'en savoir plus sur ce qu'elle faisait avec Laguna Loire...

« Madame, vous êtes son garde du corps? Vous devez être une excellente professionnelle pour assurer sa protection seule. Comment est le président Loire de tous les jours? » elle se tourna vers le président: « Si vous permettez, bien sur, monsieur le président... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Mer 24 Sep - 12:06

Laguna agissait souvent sur des coups de têtes ou de façon enfantine, et Nina le traitait, d’une certaine façon comme telles. Ainsi, la réaction de la jeune femme quand il avait rejoint le cockpit avait été logique Lui, se contenta donc de faire un geste de la main, comme si elle lui avait sortie une généralité sur la raison de son non décollage. La suite ne fut finalement guère mieux, puisque suite à l’apport d’informations par Kiros, ce qui fit passer le trajet les rapprochant de Deling City bien plus rapidement, il eut droit à une nouvelle couche de la part de son ami.

Après avoir répliqué rapidement à la pique, il se tourna cependant vers les données reçues, laissant entendre qu’il chercherait peut être une solution ou de plus amples informations sur la situation autour du leader de Spira. Mais, son conseiller lui rappela qu’il allait falloir se montrer prévoyant et être des plus préparé pour ne pas attirer les soupçons d’Asran sur les réelles intentions de son homologue Dolien

- On sait pourtant tous que là où j’excelle s’est dans l’improvisation !

Lança t il sans être sur qu’on l’ait écouté, puisque Kiros et Nina échangeaient quelques derniers mots avant que la communication ne soit coupée, et que le tandem arrive à bon port, échangeant leurs craintes sur ce qu’ils venaient d’apprendre.

- Pourtant, il serait aisé de mettre en pratique les leçons que chacun à apprit pour réunir déjà son propre monde dans ces moments de paix !

Répondit-il à Nina, tout en descendant de l’Hydre et rejoignant Deling City tranquillement. En effet, il était que, comme pour Dol avec sa lutte entre Galbadia et Esthar, les autres mondes avaient déjà du subir les affres des conflits intérieurs. Le sujet revint alors sur Ultimecia qui ne semblait pas avoir attaqué la ville, comme le supposa Nina, allant même jusqu’à supposer que le Major Caraway aurait réussi aussi, de toute façon à la repousser. Là, Laguna fit la grimace, étant loin d’être sur de ce point. Après tout, la sorcière du futur, via Edéa, avait déjà réussi à prendre le contrôle de la ville et de la GGU sans même combattre.

- Tu oublies, que la sorcière est suffisamment rusée pour arrivée à ses fins sans se servir obligatoirement de la force !

Dit-il à voix haute ses pensées sur ce point, avant qu’ils ne changent de sujet, tout en prenant le bus.

- S’il l’est, il aura peut être déjà tenté de protéger sa fille avec ou contre son gré d’ailleurs !

Poursuivit-il calmement, avant qu’ils n’arrivent à l’arrêt qui les avait amenés directement devant le manoir du chef militaire de la cité. En voyant celle-ci, qui n’avait pas changé depuis des années, Laguna sourit un peu, alors qu’il fut assaillit de questions sur son propre passé dans cette ville.

- Non, je n’ai jamais eu de maison, ou en tout cas, je ne m’en souviens pas !

Expliqua t il dans un premier temps. En effet, il n’aurait su dire si sa famille vivait ici à l’époque, et s’il avait donc un leg immobilier de leur par. Non, il ne se souvenait que de ses moments passés à la caserne ou l’hôtel où travaillait Julia à son époque de soldats.

- Etant soldats, je dormais à la caserne avec Kiros et Ward. Quelques fois je restais aussi à l’hôtel….

Il ne put en dire plus, car il fut abordé par une jeune femme au débit de paroles impressionnant. Oui, elle ne lui laissa pas le temps de répondre et enchaîna rapidement à sa présentation, om elle donna sa carte à Laguna, n’ayant d’autre choix que de la prendre, sur une multitude de questions. Le Président d’Esthar sourit de façon amusée face à la motivation, voir excitation de la demoiselle.

- Et bien, je vois qu’on est bien informé !

Commença t il par annoncer, suite à l’énumération d’événements, dont certains ne s’étaient déroulé que quelques heures avant,, ce qui n’avait pas empêcher les nouvelles d’aller plus vite que lui.

- Donc, … Non, ce n’est pas une visite officielle, cela semble assez facile à deviner n’est ce pas !

Répondit-il donc à la première question, avec un sourire, faisant allusion au manque d’escorte autour de lui. Si sa visite avait été annoncée, nul doute que des soldats galbadiens auraient été présents, et il n’aurait sans doute pas voyage en bus aussi. Mais, nul doute que si une journaliste était au courant de son arrivée, le Major l’était aussi. L’hydre ne passait pas inaperçue, et tout le monde savait qu’il était le seul à avoir un exemplaire de ce vaisseau.

- En ce qui concerne Ultimecia, il est difficile de se prononcer, même si ses actions laissent présager qu’elle représente toujours une menace. Et je ne peux rien dire sur les mesures prises ou à prendre encore !

Continua t il, jouant le côté du secret défense. Mais, cela était aussi parce qu’il n’avait aucune idée de quoi faire de concret sur la situation générale. Il laissait aux autres le plus gros du travail sur ce point, et se contenterait d’aider ses proches et « chasser » lui-même la sorcière.

- En ce qui concerne la BGU, Squall se débrouille très bien, et je n’ai rien à dire de plus. Il sait déjà qu’il peut compter sur mon aide si le besoin s’en fait sentir.. Et on ne doit pas craindre les sorcières comme on le faisait dans le passé. Certaines veulent nous nuire, mais elles sont en général qu’une minorité. Tout comme pour les Hommes sans pouvoirs mystiques, il y a des gens qui font le bien et d’autres qui cherchent à faire le mal. Il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier pour les actions d’une minorité.

Expliqua alors le Président calmement, même si cela n’était peut être pas très clair. Puis, il jeta un regard à Nina, avec une expression étrange, avant de reporter son attention vers la journaliste.

- Vous savez ce qu’il s’est passé exactement à Horizon ?

Demanda t il pour essayer d’en savoir plus au final. Que se soit sur la situation en elle-même où la prétendue sorcière en question. Peut être que son ancien rival en saurait plus également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Jeu 25 Sep - 11:24

Il est vrai que les détails concernant la vie privée de Laguna à l'époque où il n'était qu'un simple soldat n'étaient pas trop connus. Les états de service de l'époque avaient été considérablement chamboulés par la guerre, il était très difficile de tenir les registres à jour à cause des nombreux soldats qui mourraient au combat et des nouvelles recrues, d'autant que les moyens techniques de l'époque n'étaient pas encore aussi bien organisés ni sécurisés et que les piratages avaient été nombreux en conséquence... donc les données étaient loin d'être fiables.

Et puis, il fallait reconnaître que là, on entrait tout de même dans des recherches plus poussées sur la vie du Président, ce n'était pas à la portée de tout le monde de pouvoir fouiller les registres de l'armée de Galbadia et il fallait avoir les autorisations nécessaires la plupart du temps. Chose que le premier journaliste du coin ne risquait pas d'avoir.
Aussi, Nina fut surprise de voir quand même qu'il n'avait rien par ici, qu'il passait son temps soit à la caserne, soit à l'hôtel, et elle se demandait alors où était né Laguna? Elle n'était pas le genre à poser ce genre de questions indiscrètes, ni à aller fouiner dans la vie des autres, même si elle s'était toujours intéressée de près à la vie du Président, c'était à travers de journaux, et donc que "techniquement, tout le monde pouvait savoir". Aussi, elle se contenta de hocher de la tête face à ses explications avant qu'une journaliste ne s'approche, trop heureuse du scoop qui se présentait à elle!

Évidemment, les premières questions portaient sur Ultimecia, et Nina serra un peu les dents en plissant les yeux. Ce n'était pas le genre de choses que l'on pouvait divulguer comme ça à n'importe qui, mais Laguna semblait se débrouiller plutôt bien en restant assez vague sur ses connaissances du sujet - ou alors il avait déjà oublié l'essentiel, c'était possible avec lui. Mais la situation d'Horizon lui était totalement inconnue en revanche, et la jeune femme se dépêcha donc de prendre son boîtier pendant que Laguna répondait aux questions histoire de savoir de quoi il retournait. S'il s'agissait d'une sorcière, elle pourrait toujours chercher à la rencontrer pour en apprendre plus sur ses pouvoirs et ainsi travailler sur son prototype - sauf que pas de pot, ce n'était pas une vraie sorcière, juste une femme qui croyait l'être... ça, elle ne pourrait pas le savoir avant de l'avoir rencontrée.

Puis la journaliste se tourna vers Nina en supposant bien qu'elle était son garde du corps, et la jeune femme approuva

«Comme le Président vous l'a signalé, ce n'est pas une visite officielle. Il n'y avait donc pas lieu de lui attribuer toute une équipe de gardes du corps sachant que nous nous rendions à Deling City où la sécurité pouvait lui être facilement garantie. Quant à mes compétences, seuls mes supérieurs sont à même de les juger. Et mon rôle est seulement d'assurer que le Président Loire fasse ce qu'il doit faire en toute sécurité, sa vie privée, ses manières et habitudes ne me concernent pas.» autrement dit, même si Laguna pouvait être d'accord pour qu'elle réponde, non seulement elle n'avait pas encore vraiment eu l'occasion de se faire une idée sur son caractère et son comportement de tous les jours, mais en prime, ce n'était pas à elle de le faire. Elle n'était pas une groupie sans cervelle, ni une journaliste bavarde.

Peut être pour éliminer ce léger malaise, Laguna se tourna de nouveau vers cette Elina Hetby pour lui en demander plus à propos d'Horizon. Si Nina avait déjà presque les infos en sa possession grace à son boîtier, elle attendait tout de même de voir si elle ne pouvait pas avoir quelques compléments à ce sujet. Ce serait toujours ça de pris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ


avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Ven 26 Sep - 10:00

ElinaLaguna Loire était un homme assez accessible, malgré le fait qu'il soit le président d'un pays longtemps coupé du reste de Dol. Mais Elina allait vite comprendre qu'obtenir une interview avec lui ne serait pas une chose aussi facile qu'elle ne l'aurait cru. En effet le président, sous des airs de répondre à ses questions et avec un sourire ravageur... ne faisait que les éluder habilement. Comme quand il répondit à la première question sur le caractère officiel ou non de sa visite à Deling City. Il était évident qu'il n'était pas venu avec une grande escorte... on dirait même qu'il se moquait de la journaliste qui tiqua avant de reprendre un sourire commercial, garder la tête froide était sans doute la meilleure arme qu'une journaliste devait posséder. Il faut donc lui poser les question de manière plus directe à lui, hein? C'était aussi dans ses cordes. « Pourtant je remarque que vous allez en direction de la résidence du Général Caraway et de la première dame. Vous avez peut-être un sujet important à traiter?»

La conversation prit vite la direction des récents agissement d'Ultimecia. Elina tenait à avoir l'avis du président à ce sujet et apparemment c'était secret d'État. « Nous comprenons bien que certaines informations ne peuvent être divulguées, mais la situation inquiète les citoyens de Deling City et sans doute tout Dol. Surtout après les évènements qui ont secoué la ville. La première dame, Linoa Heartilly, a récemment fait parler d'elle en se promenant en ville avec des étrangers. Toute la ville se pose des questions à ce sujet, mais depuis personne ne l'a revue. Certaines rumeurs disent qu'elle aurait quitté la ville pour éviter une attaque d'Ultimecia.»

Certains pensaient même qu'elle pouvait avoir été envoutée par Ultimecia à nouveau. Les vielles histoires de sorcières avaient encore la vie dure sur Dol... Ahhh!!! Voilà! Je l'ai, mon accroche! ♥ La réponse du président sur la BGU avait satisfait une partie de la curiosité, professionnelle on pouvait en être sur, de la journaliste. Un message simple, clair et qui pouvait calmer la population!

« Le directeur Leonhart et vous semblez très proches. Doit-on comprendre qu'il y aura encore un rapprochement politique entre Esthar, Balamd et Galbadia dans le futur? » Elina n'avait pourtant pas l'intention de faire perdre du temps au président et à sa... sa garde du corps? Mais avec les réponses qu'il avait données, c'était plus fort qu'elle, elle se devait d'avoir des précisions. Mais le temps était compté. Le temps du voyage en bus, pas une minute de plus... Elle pensait terminer sur une question d'ordre moins politique... mais se fit presque rembarrer par Nina. Quelle femme froide!!! Pour avoir un malaise, c'était sur qu'il y en avait un... mais par chance le président d'Esthar posa une question à la journaliste... Hey! C'est moi qui pose les questions ici! pensa-t-elle en souriant au président.

« D'après mes sources une jeune femme aux cheveux vert et un drôle de jeune homme avec une queue de singe... » Elle aussi pensait que cette histoire était à dormir debout, mais en tant que journaliste, il ne fallait s'étonner de rien! eh... c'était bien ça... ne me regardez pas comme ça: je n'invente rien! elle continua donc son récit: « se seraient battus en ville, malgré les interdictions et ils ont été arrêtés et dirigés vers la Prison du Désert. Vue l'arme de la jeune femme, on soupçonne que ces individus soient liés à plusieurs histoires de meurtres dans la région de Balamb. Mais rien n'a encore été vérifié. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Mer 1 Oct - 15:12

Alors qu’il abordait son passé obscur, même pour lui finalement, à Nina, Laguna fut intercepté par une journaliste. Celle-ci se montrait d’ailleurs plutôt bien informée au vue des questions posées sur des sujets qu’il avait abordés simplement quelques heures plus tôt avec Squall. D’ailleurs, on pourrait même se demander si leur rencontre était le fruit du hasard, ou si la demoiselle l’attendait tout simplement. Malheureusement pour elle, et heureusement pour lui, le comportement du Président, et ses bourdes à répétitions, liées à sa mémoire ou non, fit qu’il resta assez vague sur les sujets demandés. Pourtant, cela n’arrêta pas la demoiselle en question, qui, en analysant l’itinéraire actuel de l’homme, et deviennent qu’il allait rendre visite au Général Caraway, l’interrogea sur ce point.

- Je n’ai pas le droit e rendre simplement visite à de vieux amis ?

Demanda t il calmement, même si tout le monde savait que les deux hommes, à présent égaux en grades, voir même de statut inversé en un sens, dont l’un, celui en face de la journaliste, avait été sous les ordres de l’autre, ne s’étaient jamais spécialement entendus. Pourtant, le Président d’Esthar, contrairement au Major, n’avait pour autant nourri aucune rancune spécifique à l’égard de son ancien supérieur qui lui avait souvent mit des bâtons dans les roues, et l’évinçant du cœur de Julia.

Mais, Elina n’en démordait pas, et poursuivait son questionnement, rebondissant sur les propos de Laguna, ramenant le sujet sur Ultimécia. Et même sur Linoa, puisqu’elle aborda celle-ci dans sa réponse suivante, en réactions à ce qu’avait pu lui-même dire le vieil homme, qui n’avait pas mentionné la brune dont il était question. Il se mit même un peu à rire

- A croire que vous ne connaissez pas bien la demoiselle alors !

Commenta t il simplement, en imaginant le fait que la journaliste venait de supposer que Linoa tentait de fuir. Non, la fille du Major était loin d’être une couarde, et beaucoup oubliait qu’elle était même à l’origine de la résistance de Timber finalement, et avait été l’origine de l’implication poussée de la BGU lors du dernier gros conflit avec Ultimecia d’une certaine façon, tout était parti d’elle, même si cela était un fait que personne n’imaginait.

Enfin, le calme revint, et la discussion se poursuivit, cette fois sur la BGU. Evidemment, même s’il ne révéla rien de précis, Laguna parla de Squall de façon assez familière, ce qui attira bien sur une nouvelle question de la part de la journaliste. Par chance, dut se dire Nina, la concernée ne fit aucun rapprochement, se contentant d’interroger le dirigeant d’Esthar sur les relations politiques que tout cela pourrait engendre.

- S’est ce que l’on tente de faire déjà depuis la fin du dernier conflit il me semble !

Répondit-il simplement. Evidemment, entre les facs, surtout la BGU et la TGU et Esthar cela était plus aisé, puisqu’ils avaient déjà été alliés durant la guerre contre Ultimécia, alors que Galbadia et la GGU avaient été ses pions d’une certaine façon. Sans compte le lien de parenté des dirigeants qui les rapprochaient naturellement. D’ailleurs quand on y réfléchissait un peu, si Squall et Linoa se mariaient, tous les gens influents de Dol, ou presque, ne formeraient plus qu’une seule famille finalement.

Pendant qu’il pensait à tout cela, Nina avait alors répondu à sa propre question, restant bien plus distante pour sa part, et cela se vit sur le visage de la journaliste. Mais, l’évocation d’Horizon avait sorti Laguna de ses pensées, et il avait détourné la conversation, inversant même les rôles cette fois, en demandant ce qu’il se passait. Elina lui décrit alors rapidement les deux individus ayant mit le boxon dans la cité de mécano, et cela intrigua le Président.

- Hmm… Et qui étaient les cibles des attaques de ces deux gens ? Ils n’ont pas du se battre dans le simple but de se faire arrêter tout de même !

Demanda t il à nouveau, puisque l’information que la journaliste venait de donner semblait assez vague tout de même. En effet, qui pouvait dire si le couple ne s’était simplement pas battu pour défendre la ville ou par simple légitime défense et ses adversaires s’étaient montrés suffisamment malins pour ne pas se faire prendre eux, ou n’avaient pas survécu pour témoigner de leurs actes eux aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Jeu 2 Oct - 10:30

Restant la plupart du temps les yeux rivés sur son boîtier pour lire les dernières informations concernant l'affaire d'Horizon, Nina écoutait tout de même d'une oreille discrète la conversation entre Laguna et cette journaliste. Prête à intervenir si jamais il venait à commettre une bourde, peu importe laquelle.

Elle eut un léger sourire en coin lorsque le président mentionna que ce n'était pas le genre de la dame de Deling City que de fuir sous la menace de la sorcière, si bien que Nina ne se gêna pas trop pour rajouter un point

«Il me semble que Mademoiselle Heartilly avait quitté la ville avant qu'Ultimecia n'attaque la BGU. Votre raisonnement n'est donc pas très logique.» pourquoi fuir la sorcière alors qu'on ne savait même pas qu'elle attaquerait, n'est-ce pas? Et puis, selon les informations officielles, Linoa avait déjà évité une attaque terroriste récemment, elle n'était donc pas le genre à fuir - certes, cette attaque n'avait jamais eu lieu et n'avait servi que de couverture au renforcement de la sécurité de la prison du désert... mais la journaliste ne pouvait pas le savoir.

Ils étaient bientôt arrivés à destination, si bien que Nina rangea son boîtier bien que la question portait de nouveau sur cette histoire d'attaque à Horizon.

«D'après mes données, la femme qui a attaqué la ville aurait été internée à plusieurs reprises dans certains établissements psychiatriques. Il est fort à parier qu'elle y retournera après quelques temps en prison.» autrement dit, inutile de s'inquiéter. Ce n'était qu'une folle hystérique qui avait voulu semer le grabuge à Horizon, rien de plus. Cette ville était toujours extrêmement pacifiste et il ne leur en fallait pas beaucoup pour envoyer n'importe qui en prison sous prétexte qu'ils montraient un peu trop les armes.

Elle se leva lorsqu'ils arrivèrent à leur arrêt et s'inclina poliment à l'attention de la journaliste

«Veuillez nous excuser. Je dois escorter le président jusqu'au manoir Caraway.» ou comment mettre fin à une discussion de façon nette et claire. Car il fallait le reconnaître, Nina avait souvent remarqué que les journalistes s'accrochaient trop dès qu'ils sentaient un scoop. La visite discrète de Laguna à Deling City risquait de faire parler bien des gens. Surtout avec cette histoire de Linoa fréquentant des gens mystérieux.

Elle entraîna donc Laguna hors du bus pour qu'ils se retrouvent face au manoir avec ses nombreux soldats.

«Hm. Je crois qu'il a renforcé la sécurité. Il doit malgré tout craindre une attaque à venir.» ce n'était pas plus mal. La prison du désert devait avoir retrouvé son calme à présent. La GGU avait envoyé bon nombre de renforts pour reformer la garde là bas, mais les gens devaient encore être assez traumatisés par tout ça. Lorsque l'on repense au nombre de morts qu'il y a eu là bas, cela a de quoi donner froid dans le dos. «Pensez-vous qu'il vous recevra?» après tout, même si ce n'était pas vraiment un secret d'État, les relations entre les deux hommes étaient tout de même réputées pour être plutôt tendues...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ


avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Jeu 2 Oct - 18:30

ElinaLe président éludait avec dextérité les questions d'Elina. Normal, normal... pensa-t-elle. Mais elle ne s'arrêta pas là. Pourtant la dernière réplique du président sur les raisons de sa visite la déstabilisa: « Oh. Je vous prie de m'excuser, cela ne regarde que vous, je le comprends bien. »

Doucement ma belle, doucement. Ne pas froisser le président si tu veux qu'il réponde à tes autres questions... Mais c'est sur que ça la changeait des personnages nettement moins influents qu'elle avait à interviewer... en général ils étaient tellement contents qu'on s'intéresse à eux qu'ils dévoilaient tout comme s'ils discutaient avec leur tante. Ils parlèrent de Linoa Heartilly et encore une fois, Elina en prit pour son grade autant avec le président qu'avec Nina... Ouuuh! Bah, dites donc...

« Je ne fais que vous transmettre les inquiétudes de mes compatriotes, madame. Nous avons un espace forum sur le site du journal et cette question a suscité un long débat. »

Mais elle ne dit rien de plus, continuant de noter ce qu'elle pouvait. Bien sur, elle n'avait pas son magnétophone... mais finalement c'était bien mieux ainsi... elle se passerait volontiers de garder une preuve des piques qu'elle avait reçues. Enfin, ils avaient fait le tour des questions. Vue qu'alors que Laguna Loire posait une autre question sur ce qui s'était passé à Horizon, montrant bien qu'il n'était au courant de rien, la femme qui l'accompagnait avait répondu à la place d'Elina. D'ailleurs la journaliste venait d'avoir de nouvelles informations cruciales pour son article sur les évènements d'Horizon, venant confirmer ce qu'elle pensait de la jolie blonde qui accompagnait le président Loire: elle était très efficace. Je plains quiconque chercherait des noises au président avec une garde du corps pareille! Nina prit congé et Elina se leva pour les saluer:

« Je vous remercie de m'avoir concédé cette entrevue. Je vous souhaite un agréable séjour à Deling City, que vous honorez par votre présence. » Elina resta dans le bus, déjà elle sortit son téléphone pour appeler le bureau... Faites chauffer les machines!!! heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Mer 8 Oct - 11:04

L’interview du Président allait bientôt toucher à son terme, puisque le bus arrivait à destination. D’ailleurs, sur la fin de l’échange avec la journaliste, cela fut Nina qui parlait plus que lui. La garde du corps semblait vouloir empêcher le Président d’en dire trop sans doute, ou voulait elle écourter au mieux tout cela, en ayant elle-même récolté les informations que son partenaire avait pu demander. Il s’était contenté de sourire face aux réactions des deux femmes, comme si cette lutte avait de l’importance, mais, il ne ferait rien pour calmer l’ambiance.

- Ok, je laisse çà aux autorités de Deling !

Répondit l’homme simplement, en laissant entendre que chercher à découvrir plus sur le problème d’Horizon, aurait pu être envisagé une fois le cas Linoa résolu.  La jeune blonde entraîna alors son compagnon à la sortie du bus, ne répondant même pas aux salutations de la journaliste, qui n’avaient visiblement été là que pour la forme, à défaut de sincérité. Oui, aussitôt seule dans le bus, la demoiselle contactait son éditeur, et Nina faisait un constat face à la sécurité du Manoir qui leur était dévoilée.

- A moins qu’il n’ait peur que je fasse une bourde !

Plaisanta t il alors, en passant en revue le nombre de gardes présents, et même les caméras de sécurités balayant l’extérieur du manoir, et probablement même le duo d’arrivant. Laguna n’imaginait pas que le Major, Général désormais, ne soit pas déjà au courant de sa visite et il se comportait donc comme tel.

- Il n’a pas de raison de refuser. Même s’il n’a peut être pas envie de voir Laguna Loire, il aura du mal à refuser une audience au Président d’Esthar n’est ce pas ?

Enchaîna t il suite à l’inquiétude de Nina sur le sujet. En effet, même si les deux hommes n’étaient pas spécialement en bon terme, de part leur statut, ils ne pouvaient pas non plus s’éviter indéfiniment. Et cela, même si la visite de l’un n’était pas officielle, refuser de recevoir son homologue risquait de faire jaser et pas en faveur de celui devant recevoir.

- Enfin, sauf s’il continue de jouer les têtes de mules ou de se croire menacer !

Poursuivit l’homme qui commençait à marcher en direction du Manoir. Après tout, tout était de la faute de Caraway s’ils s’entendaient mal. Le soldat, pour les faveurs d’une femme, avaient prit le chou et tout fait pour écarter son rival et subordonné de l’époque.  Laguna, dans son passé, n’avait nourri aucune rancœur contre l’officier, et se plaignait comme tout le monde des ordres, sans plus. Sauf peut être que lui ne se cachait pas. Que cela fusse par maladresse ou non, il disait toujours tout, sans se soucier des conséquences.

- Bonjour Messieurs, pourrions nous voir le Major Caraway ?

Demanda t il au soldat galbadien qui lui fit face pour l’empêcher de passer, sans se soucier qu’il avait en face de lui le Président d’Esthar. Enfin, s’était la procédure, et Laguna ne comptait pas y échapper, même si machinalement, il avait utilisé, l’ancien grade de son supérieur, une vieille habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Jeu 9 Oct - 8:56

Entretien terminé. Mine de rien, Nina n'aimait pas beaucoup les journalistes en temps normal, mais elle devait reconnaître que cette femme lui avait apporté quand même quelques petites informations intéressantes. Certes, rien de trop important dans la mesure où il ne s'agissait que d'un peu de grabuge à Horizon, mais par les événements qui courent, on ne pouvait pas être surs qu'un autre élément plus grave ne se cachait pas derrière.

Finalement, la jeune femme avait réussi à contenir la journaliste bien que l'enthousiasme de celle-ci vis à vis de cette interview ne lui disait rien qui vaille. Elle espérait qu'elle ne déformerait pas certains propos pour avoir la Une des journaux.
Toujours est-il qu'ils étaient désormais au niveau du Manoir Caraway, la sécurité avait été renforcée et Nina elle-même ne put s'empêcher de sourire face à la remarque de Laguna...

«Votre maladresse est donc si légendaire?» ouah! un trait d'humour, c'était rare! En tout cas, le duo s'avança, et même si les gardes n'avaient pas l'intention de laisser passer qui que ce soit, ils n'avaient d'autre choix que de reconnaître le Président d'Esthar et ne souhaitaient donc surement pas créer un incident diplomatique alors que les relations entre les deux nations n'étaient que trop fraîchement améliorées.

La jeune femme avait en effet espéré que le rang de Laguna leur permette de passer, et visiblement, le garde approuva d'un signe de tête en les invitant à les suivre.

«Par ici Monsieur le Président.» il les guida donc à l'intérieur du manoir, passant les impressionnants couloirs avant d'aller à l'encontre de deux autres soldats qui gardaient le bureau du désormais général.

«Le Président Loire vient rencontrer le Général.» un simple hochement de tête et l'homme frappa doucement à la porte avant d'entrer pour les annoncer. Quelques secondes plus tard, alors qu'on entendait des bruissements de papiers en tout genre - et un soupir d'exaspération - le garde revint pour les autoriser à entrer.

Nina et Laguna entrèrent donc et le garde ferma la porte derrière eux alors que le Général se tenait debout, derrière son bureau - comme pour mettre une certaine distance entre Laguna et lui, et peut être aussi pour signifier qu'il avait du travail et donc pas trop de temps à lui consacrer. Mais c'était le genre de subtilité que le Président n'allait peut être pas saisir.

CarawayL'air très formel, les mains dans le dos, il semblait essayer de les regarder de haut, passant de Nina à Laguna d'un air froid, glacial même.

«Je vous prie de m'excuser, je n'ai pas été prévenu de votre visite. J'aurais envoyé quelqu'un vous chercher.» à sa voix, on sentait qu'il n'était nullement désolé et qu'il devait avoir la langue qui le brûlait à devoir s'adresser aussi respectueusement à un homme qui n'était autrefois qu'un simple soldat dans ses rangs. Nina s'inclina respectueusement de son côté, avant de se redresser et parler d'une voix calme et posée
«Ce n'est qu'une visite de courtoisie, mon Général. C'est pourquoi nous n'avons pas annoncé notre venue. Malgré tout, en chemin, nous avons appris certaines choses et le Président Loire a jugé qu'il valait mieux s'entretenir avec vous des derniers événements.» l'homme se tourna tout de suite vers Nina, il semblait apprécier le fait qu'elle respecte la hiérarchie aussi il se gonfla légèrement d'importance en bombant un peu le torse.
«L'attaque d'Ultimecia je présume? Et ses menaces à l'encontre de ma fille?» elle ignorait comment le Général avait eu vent des menaces en question. Probablement quelqu'un sur place au moment de l'attaque, elle ne savait pas trop. Mais d'un autre côté, elle n'était pas plus étonnée que ça qu'il en soit informé.

Toujours est-il qu'il n'y avait pas que ça. Cette étrange organisation qui vivrait dans les sous-sols de la ville, l'attaque d'Horizon peut être aussi, mais effectivement, il était plus que probable que Laguna veuille surtout en apprendre davantage sur Ultimecia. Elle préférait donc le laisser parler sur ce point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Jeu 16 Oct - 14:50

L’arrivée devant le manoir était loin de passer inaperçue, et la sécurité renforcée, à cause des évènements récents, trouva une toute autre explication dans la bouche de Laguna. Ce dernier s’amusait tout simplement de la situation, et Nina réussit à faire un trait d’humour qui fit rire le Président, qui s’immobilisa un moment.

- Serais tu la seule personne qui ne le savait pas ?

Titilla le vieil homme avant d’approcher du duo de garde à l’entrée, et s’annoncer. Bon, cela avait été pour la forme, car à moins de faire la preuve du contraire, ils avaient des yeux. Dans tout les cas, ils ne l’empêchèrent pas d’avancer, et le faisant attendre ici le temps que le Général Caway en soit informé et ne donne ses instructions. Non, ils les guidèrent à travers la demeure jusqu’au bureau de ce dernier, où ils durent patienter cette fois, même si ce ne fut pas bien long.

- Il n’a pas l’air ravi de ma visite !

Murmura t il avec un sourire entendu à l’attention de Nina quand il entendit le soupir de l’homme dans son bureau. Ils entrèrent alors dans la pièce pour trouver l’ancien supérieur de Laguna droit comme un I, derrière son bureau. Ce dernier attendit que le trio soit seul pour prendre la parole, et s’excuser du manque d’escorte, que la visite impromptue avait été la cause.

- Oh, inutile de prendre vos grands airs hein ! On sait très bien que cela vous arrange même !

Lança négligemment le Président d’Esthar à son homologue avec le sourire. Cela ne plairait surement pas à l’ancien Major, mais ce dernier concèderait volontiers le point à son ancien subordonné. En effet, le fait qu’il se pointe à l’improviste avait empêché que Caraway se force à jouer les bonnes relations diplomatiques en public, avec escorte et tout le tintouin. En tout cas, sa garde du corps, peut être pour tenter d’enrailler la prise de bec naissante, prit la parole pour expliquer la raison de la venue du duo.

- Tu vois, je te l’avais dit qu’il serait déjà au courant !

S’amusa t il de nouveau en parlant, et regardant Nina donc cette fois. Oui, Laguna donnait clairement l’impression de ne pas prendre la rencontre au sérieux.

- Et Linoa serait elle dans le coin ? J’ai un message de la part de Squall à lui donner !

Reprit-il, cette fois à l’attention du père de la demoiselle. Elle était peut être dans le coin après tout, surtout si son paternel avait réussi à l’empêcher de partir, ce qui serait difficile. Enfin, cela n’était peut être pas tout à fait vrai pour le message, puisqu’il cherchait simplement à prendre des nouvelles pour rassurer son propre fils finalement. Il laissa alors le silence s’instaurer un minimum, laissant le temps au général de décider ce qu’il comptait faire à ce sujet.

- Sinon, en ce qui concerne Ultimecia, elle a fait parler d’elle dans le coin, ou vous avez des pistes où elle pourrait aller ?

Demanda t il plus sérieusement. En gros, en avait-elle toujours après Linoa ? Sa localisation coïncidait elle avec celle de la fille du Général ? En gros, il cherchait, par cette question assez général à savoir ce que Galbadia avait pu récolter comme informations sur ce point, et peut être poù lui-même devrait se rendre pour retrouver la fiancée de son rejeton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Ven 17 Oct - 19:32

CarawayOui, il était évident que le Général n'était pas des plus ravis de voir Laguna. Il semblait déterminé à lui parler d'égal à égal bien qu'il était évident que d'un point de vue hiérarchique aujourd'hui, Laguna lui était supérieur. Mais Nina ne comptait pas chercher l'incident diplomatique, le plus important était surtout d'assurer au contraire la paix, si bien qu'elle cherchait avant tout à ce que la conversation se passe le mieux possible, là où le naturel de Laguna semblait agacer le Général.

«Elle est passée il y a quelques semaines suite à une soit disant découverte dans les égouts. Pour lui faire plaisir, j'ai envoyé des hommes mais ils n'ont rien trouvé. Depuis, elle est partie je ne sais où dans une quête d'aventure dont elle a le secret.» la jeune femme fut plutôt surprise de la manière dont parlait le Général de Linoa. Il semblait pourtant très inquiet pour sa fille, et le message qui passait ici était clairement qu'il aurait préféré qu'elle soit enfermée ici sous clé plutôt que là où il ne pourrait la trouver «l'avantage est que si personne ne sait où elle est, Ultimecia ne le sait pas non plus.»

Prenant une profonde inspiration, Nina approuva d'un signe de tête
«Vous savez donc qu'elle la cherche.»
«Sa rancœur n'a pas de limite. Tout ce qui pourra atteindre Squall lui est favorable. Mais pour l'heure, j'ai d'autres chats à fouetter. Avec cette fusion des mondes, les gens sont inquiets en permanence. On voit des sorcières partout, les hôpitaux psychiatriques sont débordés et j'ai même quelques cas d'évasion. J'ai évidemment envoyé des soldats aussi à la recherche d'Ultimecia, mais je suppose qu'Esthar a de bien meilleurs moyens que nous pour ça?» dit-il sur un léger ton de défi qui semblait clairement dire "pour Ultimecia, débrouillez vous, j'ai autre chose à faire"!

Nina se souvenait alors de la conversation avec la journaliste. Une sorte de psychose contre les sorcières hein?

«Vous devriez vous méfier. Avec la fusion, on ne peut plus reconnaître les sorcières des femmes normales. Il ne faudrait pas que cette haine envers les sorcières resurgisse.»
«Je ne peux pas empêcher les gens de penser.» un léger frisson dans le dos. Nina se félicitait presque d'être plutôt aux côtés de Laguna que de cet homme. Il semblait focalisé sur ses responsabilités et rien d'autre. Donc, sa ville. Avec Irvine Kinneas aux commandes de la GGU, et Selphie Tilmitt qui contrôle la TGU et a un rôle presque dominant à Timber à cause des liens journalistiques entre les deux endroits - sans oublier la vieille rancœur de Timber envers Galbadia - le Général Caraway n'est pas vraiment le président de Galbadia, il n'était plus que le chef de Deling City avec un petit impact sur Dollet.

En tout cas, il ne semblait pas se préoccuper vraiment de tout ça, et la jeune femme était presque sure que contrairement à ce qu'il disait, il avait envoyé bon nombre d'hommes à la recherche de sa fille. C'était surement ça, sa priorité... bien au-delà du reste. Avalant sa salive difficilement, Nina se tourna vers Laguna pour voir ce qu'il pensait de tout ça. De toute évidence, le président ne savait pas où était Ultimecia, mais de ce que la jeune femme pouvait voir, probablement que même s'il le savait, il ne leur dirait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Jeu 23 Oct - 10:49

Le général avait du mal à cacher son agacement envers Laguna, là où ce dernier ne paraissait pas se soucier de protocole, ou même de la rivalité qui avait pu les opposer par le passé, et qui était dans le fond toujours présent. Oui, Caraway nourrissait probablement une jalousie envers son ancien subordonné, qui malgré toutes ses péripéties, tout semblait lui réussir. Cela le poussa même à répondre de façon assez détachée à propos de sa fille, comme s’il pouvait lui en vouloir à elle aussi, ou ne plus la considérer comme sa fille. Un regard à Nina permit au Président de voir que celle-ci avait tiqué. Laguna ne le jugeait pas sur l’amour que le dirigeant de Deling City pouvait porter à sa fille, car il se doutait que derrière ce masque, il devait s’inquiéter plus qu’il ne se l’avouait peut être même.

- Je suppose qu’elle tient çà de sa mère !

Dit-il sur un ton léger pour tenter de détendre l’atmosphère. Après tout, il connaissait aussi bien Julia, même s’il ne pouvait pas dire que cela serait aussi intimement que son ancien supérieur. Et vu l’homme, il n’était pas difficile de penser cela.

- Quoi que son entêtement lui viendrait plus de toi, je dirai !

Poursuivit-il toujours assez amusé, avant que l’ancien major ne le coupe pour redevenir plus sérieux sur le fait que si lui-même ne savait pas où elle était, il serait difficile à Ultimécia de le découvrir. Ce fut Nina qui réagit, allumant un nouveau feu de défi chez le Major Caraway, le habitudes restent hein, qui laissa bien comprendre qu’il n’allait pas faire plus que ce qu’il faisait déjà. Et donc, la poursuite de la sorcière serait simplement faite par Esthar et les facs surement.

Laguna soupira alors d’une façon qui laissait bien penser que le Général ne changeait pas, et que dans le fond, il ne voulait pas se mouiller, prendre des risques donc.

- Comme toujours hein !

Se contenta de répondre ironiquement Laguna, pour souligner à la fois que s’était toujours les mêmes qui agissaient et faisaient finalement l’histoire, et qu’Esthar avait toujours été en avance sur tout par rapport à Galbadia, même sur le plan diplomatique. Ce n’était pas l’attitude conservatrice de Deling City qui les ferait bien voir aux yeux des autres nations.

- Peut être pas, mais, en tant que dirigeant d’une ville, tu peux agir, et aussi montrer l’exemple !

Commenta t il la réponse de Carraway à la remarque de sa garde du corps sur le fait qu’il ne fallait pas mettre toutes les femmes dans le même panier, en tant que sorcières. D’ailleurs, sur ce point, son rival devrait se montrer plus ouvert normalement, puisqu’il ne pouvait ignorer que sa propre fille possédait des pouvoirs latents, comme Ultimécia l’avait démontré en la possédant lors du dernier conflit. Il ne pourrait pas fermer les yeux sur ce point bien longtemps au risque de s’attirer les foudres de sa propre population.

-… Enfin, il semblerait que tu n’aies donc aucunes pistes à nous fournir. On ne va pas te déranger plus longtemps donc !

Dit Laguna, en saluant rapidement son homologue avant de se tourner, et se diriger vers la porte dans l’intention de quitter le manoir donc, puisqu’il n’avait plus rien à y faire. Finalement, à moins que l’ancien Major ne l’interpelle pour lui dire quelque chose, sa venue avait presque été une perte de temps finalement, même si dans le fond, le Président d’Esthar ne pensait jamais que ses actions étaient gâchées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Jeu 23 Oct - 12:24

CarawayOu comment donner l'impression que Laguna était en train de faire boire de la bave de Larva au Général Caraway... Nina aurait presque eu du mal à ne pas rire en voyant avec quelle désinvolture le président d'Esthar tenait cette conversation, sans même se rendre compte à quel point son interlocuteur avait une furieuse envie de lui coller son poing dans la figure! Les remarques sur le comportement de sa fille en mettant bien en avant qu'elle avait une part du caractère de sa mère, ne faisaient que lui rappeler qu'il n'avait été qu'un lot de consolation dans le cœur de celle qu'il avait épousée! Serrant les dents, il préférait visiblement se concentrer sur ce que Nina pouvait dire pour ne pas lancer une réplique cinglante à Laguna et risquer un incident diplomatique.

Au final, ils n'avaient pas appris grand chose, si ce n'est que Galbadia ne semblait pas trop désireux de se mouiller dans quoi que ce soit. Ni pour endiguer une éventuelle chasse aux sorcières à venir - et effectivement, il semblait oublier que sa propre fille pourrait en être la cible - ni pour lutter efficacement contre Ultimecia ou la chercher au moins.

«Peu importe ce que je pourrais dire, les journaux font toujours leur chou gras dès qu'ils tiennent une info, même peu fiable.» la jeune femme aurait pu être exaspérée de voir qu'il ne cherchait même pas à contrôler un minimum les journaux, au moins ceux de Deling City. Ce n'était pourtant pas si difficile de faire pression sur les maisons d'édition en mettant en avant la sécurité nationale? En tout cas à Esthar, ils avaient un service spécial pour la surveillance des journaux avec de très bons rapports avec la faculté de Trabia, justement pour éviter qu'ils ne balancent des informations à tort et à travers, et en échange, ils contribuaient à améliorer leurs conditions de vie à la faculté en leur fournissant régulièrement des matières premières difficiles à obtenir sur place. Échange de bons procédés on va dire...

En tout cas, Laguna finissait par mettre fin à la conversation et le Général semblait presque vexé de ne pas être celui qui leur avait finalement demandé de partir

«La prochaine fois, téléphonez, ce sera plus simple. Je suis occupé en ce moment.»
À quoi? Nina se le demandait bien, mais par politesse, elle s'empressa d'essayer de calmer les tensions présentes dans la pièce
«Si nous pouvons vous aider en quoi que ce soit...»
«Je sais gérer mes affaires. Merci.» ton sec qui disait clairement que la conversation était terminée. Nina hocha donc de la tête, nullement gênée de se faire ainsi rembarrée, puis elle suivit Laguna jusqu'à l'extérieur du manoir où elle attendit à l'arrêt de bus de pouvoir reprendre une conversation normale

«J'ignore de quelle façon les affaires de Deling City sont gérées, ou même celles de Galbadia, mais on dirait bien que le Général ne s'intéresse à proprement parler qu'à la gestion de la ville sans se soucier de ce qu'il se passe au-delà de ses murs.» ce qui était dangereux selon elle. Ignorer les problèmes de Dol tout autant que ceux d'Héméra. En tout cas, la jeune femme était un peu ennuyée de ne pas savoir où se trouvait Linoa puisqu'elle avait espéré obtenir des renseignements sur ses pouvoirs afin de créer son détecteur de sorcellerie.

Soupirant, elle croisait les bras en attendant le bus, réfléchissant à tout ça... la rancœur du Général à l'encontre de Laguna avait surement contribué à les empêcher d'obtenir de plus amples informations, malheureusement, elle ignorait s'il avait une assistante ou des collaborateurs qui auraient pu être un peu plus ouverts, aussi elle se tourna vers Laguna pour espérer trouver une idée sur la suite des événements.

«Hum... peut être que nous pourrions nous renseigner auprès de cette journaliste qui vous a interviewé dans le bus? Après tout, vu qu'ils semblent bien plus intéressés par ce qu'il se passe autour de nous, ils en sauront plus sur l'endroit où se trouve Mlle Heartilly?» il fallait évidemment espérer que non, puisque cela signifierait qu'Ultimecia aurait eu un moyen de le savoir aussi... sauf que bon, la nécromancienne n'était pas trop le genre à passer inaperçue bien qu'elle était capable de modifier son apparence pour se faire passer pour qui elle voulait.  

Quel dilemme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Jeu 30 Oct - 10:46

Laguna ne voyait pas, ou ne semblait pas voir l’agacement de son ancien supérieur, qu’il continuait pourtant d’entretenir. Pourtant, le commentaire sur la mère de Linoa, qui aurait prit une partie de son caractère n’avait nullement été dans le but de rabaisser le Général en lui rappelant qu’il n’avait été que le bouche trou dans le cœur de Julia. Après tout cela n’était peut être pas le cas, puisqu’il n’aurait jamais imaginé, s’il y pensait un jour, que la demoiselle ait puisse faire un choix amoureux pour cette simple raison. Non, malgré ce qu’il affichait son ancien supérieur devait tout de même avoir quelques qualités que la chanteuse avait su dénicher.

Il continua donc la discussion, abordant le cas des sorcières et ce qui pouvait y graviter, comme l’information. L’officier mit en avant qu’il ne contrôlait nullement ceux-ci, et donc laissait donc parfaitement l’imagination florissante des habitants de sa ville agir. Il se contenta de soupirer, pensant qu’il pourrait au moins donner des informations officielles, allant ou contrant dans le sens des journaux pour que ses ouailles aient un autre point de vue à méditer. Enfin, peut être que si la politique sur les journaux était similaire à celle d’Esthar, Laguna n’aurait peut être jamais pu avoir une carrière de journaliste.

- Ouais, j’essaierai d’y penser !

Répondit-il tout juste après celle de Nina qui avait sans doute anticipé pour éviter tout débordement. Pourtant cela n’allait pas louper, surtout que les deux personnes présentes savaient surement que la mémoire du Président sur des choses aussi dérisoires que cela ne durait pas bien loin. Ainsi, il était probable qu’une fois dans la rue, il ait déjà oublié cette remarque là. Il se contenta même de sourire au dernier commentaire du Général alors qu’il quittait la demeure et que sa garde du corps se permit un commentaire sur la façon dont Caraway menait sa barque.

- Tu as raison, et je dirai même qu’il se préoccupe en premier lieu de son propre statut, …. Cela n’a pas changé çà malgré le temps ! A tel point qu’il ait incapable de voir le danger venir, comme la démontrer la dernière guerre quand on y repense !

En effet, tout comme les officiers galbadiens en chargent à l’é&poque, il n’avait pou voir le danger que représentait la sorcière Ultimécia, avec l’emprise d’Edéa. Non, il s’était contenté de se laisser manipuler comme son Président de l’époque. Oui, le Général pensait avant tout à lui, et il l’avait aussi bien démontré quand il avait évincé Laguna pour obtenir le cœur de Julia. Après tout, il n’avait pas été très régulier pour obtenir le cœur de la chanteuse.

La jeune femme à ses côtés ne tarda pas à lui demander où ils pourraient chercher des informations sur Linoa, mettant en avant le fait que la journaliste rencontrée précédemment pourrait les aider peut être. Etrangement, Laguna pensait aussi à Linoa, ou du moins le fait que malgré leurs différents à tous les deux, Caraway ne laissa pas transparaître ses réelles inquiétudes pour sa fille, puisqu’il en avait sans doute. Il se laissa surprendre, plongé dans ses pensées par la demande de Nina.

- Oui, cela peut être une bonne idée… Ou peut être pourrions nous chercher aussi tenter de trouver ses anciens compagnons de résistances avant qu’elle ne rencontre Squall et ses amis. Peut être qu’ils sont encore en contact et qu’elle leur a demandé de l’aide ?

Suggéra aussi le Président, ayant peut être, pour une fois, une bonne idée, même si cela les obligerait sans doute de devoir se rendre à Timber. Le bus ne tarda pas à arriver alors, et Laguna l’arrêta pour grimper dedans avant de se tourner vers sa partenaire.

- Quoi qu’il en soit, nous devrions sans doute commencer par aller nous reposer un peu, tu ne crois pas ?

Demanda t il à la jeune femme, alors que le Général n’avait finalement même pas dénié chercher à leur fournir une chambre pour le temps de leur passage à Deling City. Si bien qu’ils allaient devoir se payer l’hôtel où au pire retourner dormir dans l’Hydre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Jeu 30 Oct - 21:59

En attendant le bus pour retourner en centre ville, Nina s'interrogeait un peu sur ce qu'ils avaient finalement appris au cours de cet entretien. L'information principale restait tout de même cette histoire de sorcières que le Général Caraway ne semblait pas prendre au sérieux, visiblement il ne réalisait pas l'ampleur que cela pouvait prendre avec le temps. C'était inquiétant lorsque l'on savait que sa propre fille devait bien avoir encore quelques pouvoirs latents en elle.

Enfin, il fallait qu'ils découvrent où elle se trouvait, la jeune femme avait pensé dans un premier temps à faire appel aux journalistes, bien sur, de manière subtile quand même, mais disons que la journaliste qu'ils avaient rencontrée dans le bus aurait pu être utile. Mais Laguna proposait également d'entre en contact avec les anciens amis de la jeune femme, ceux qui avaient participé à la libération de Timber.

«Hum... est-ce que vous les connaissez? Vous pensez qu'ils sont à Deling City?»
Car il fallait le reconnaître, la jeune femme ne connaissait pas leurs noms. Pas comme s'ils étaient restés dans l'Histoire ces pauvres gars alors que pourtant, ils avaient plutôt bien participé aussi au cours de la lutte contre Édéa d'abord, et Ultimecia ensuite.

Enfin, le bus arrivait et ils grimpèrent à bord pour s'installer sur les sièges du fond, Laguna proposait de se reposer un peu, il est vrai que la journée avait été longue finalement depuis leur départ de la BGU, et entre l'interview avec cette journaliste et la rencontre avec Caraway, la jeune femme se sentait surtout épuisée moralement

«Oui, bonne idée. Cependant, vu la tournure des événements, je crains que nous devions prendre une chambre commune. Je préfère éviter de vous laisser seul.» non pas qu'elle n'avait pas confiance en lui ou autre. Mais honnêtement, face à la manière dont le Général Caraway s'était comporté avec Laguna, elle craignait un peu qu'il se passe quelque chose. Non, elle ne pensait quand même pas qu'il irait commanditer un attentat sur sa personne ou autre, mais quand on connaissait la légendaire maladresse du Président d'Esthar, s'arranger pour qu'il lui arrive un accident n'était pas si impossible que ça. Enfin après, Nina était peut être un peu trop méfiante, qui sait.

Toujours est-il qu'ils descendirent donc à l'hôtel, s'assurant que personne ne les suivait pour le moment, la jeune femme demanda donc une chambre double en précisant bien deux lits séparés. Mais peut être qu'ils pouvaient déjà prendre un repas avant? L'hôtel avait un restaurant au rez-de-chaussée, donc autant en profiter aussi.

«Si nous allions manger?» de toute manière, il était inutile de ressortir alors qu'ils étaient venus ici pour se reposer. Autant faire d'une pierre deux coups, n'est-ce pas?

Ils se dirigèrent donc vers le restaurant, des écrans de télévision annonçaient qu'un tournoi aurait bientôt lieu sur Spira... et vu que le duo comptait aller voir Monseigneur Asran, ça pouvait être une bonne opportunité? Nina attrapa le bras de Laguna pour l'empêcher d'avancer pour lui montrer l'écran

«Qu'en pensez-vous?» enfin, ils avaient quand même pas mal d'autres choses à s'occuper, mais l'organisateur du tournoi semblait être inconnu. Bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Mar 4 Nov - 10:54

Ils étaient donc ressortis plutôt bredouille de l’entretien avec le Général Caraway. Non, cela n’avait finalement permit qu’à perpétrer la rancœur entre les deux hommes, chacun lançant quelques piques cinglantes à l’autre. Il fallait donc trouver une autre source d’information, et Nina ne tarda pas à proposer les journalistes. L’idée n’était pas mauvaises, bien que risquée, puisque nulle doute qu’ils ne garderaient as l’échange secret bien longtemps, même s’ils en donnaient leur parole. Laguna évoqua donc une autre éventualité, même s’il n’aurait su dire par quel bout commencer avec celle-ci. Cette dernière était de chercher à entrer en contact avec les premiers compagnons de Linoa, qui lui avait permit de mener la résistance à Timber.

- Non, je ne connais pas leur nom. Cependant, il suffit de joindre Squall pour le savoir. Il les a côtoyés à l’époque.

Dit-il en rappelant qu’il était, avec Zell et Selphie, les Seeds envoyés à Timber pour assisté le groupe de résistant par lequel tout avait commencé. Ainsi, même s’il ne les voyait peut être plus lui-même, il était peu probable que le directeur de la BGU ait oublié leurs noms.

- Si Linoa a fait appel à eux, peut être, sinon, on les trouvera plus certainement à Timber.

Poursuivit le Président d’Esthar pour répondre complètement à la jeune femme sur ce point, avant qu’ils ne s’installent dans le bus et se laissent conduire jusqu’à un hôtel. Oui, Laguna avait suggéré de commencé par prendre un peu de repos, ce que sa garde du corps avait accepté en mettant en avant le fait de ne prendre qu’une seule chambre. Il supposa qu’elle devait craindre suffisamment pour sa sécurité pour oublier une quelconque pudeur à l’égard d’un homme avec qui elle allait donc partager sa chambre.

- Comme tu veux, si cela ne te gène pas de partager une chambre avec moi !

Dit-il calmement, en rappelant ce fait que Nina avait du coup peut être omis, qui sait. Après tout, s’est souvent les femmes qui préfèrent ne pas dormir dans la chambre d’un homme qu’elles connaissent à peine, et même bien parfois, pour éviter toute « tentation ». Entrant dans la hall de l’hôtel-Restaurant, Nina suggéra d’aller manger, ce à quoi il approuva d’un simple hochement de tête avant de suivre sa partenaire dans la salle de restauration.

On pouvait alors entendre en bruit de fond le son d’une télé, ce qui attira l’attention de la jeune femme, alors que son compagnon, pour sa part, se dirigeait vers une table. Enfin, jusqu’à ce qu’elle le fasse tourner vers la télé et lui propose d’aller sur Spira afin de participer à un tournoi. Elle mit en avant que cela pourrait être un prétexte pour rencontrer Monseigneur Asran.

- Cela peut être une bonne excuse, même si je pense qu’il vaudrait mieux que çà soit en tant que spectateur !

En tout cas, en ce qui le concernait, puisque cela serait peut être mal vu aux yeux d’autres dirigeants de nations que l’un des leurs s’abaisse à lutter dans une arène afin de savoir qui était le meilleur guerrier. Il rejoignit donc une table, et s’assit en face de Nina. Quand le serveur vint prendre leur commande, il se tourna vers elle, après avoir jeté un coup d’œil au jeune homme pour récupérer la carte.

- Que veux tu donc manger ?

Demanda t il avant de se plonger lui aussi dans les menus et plats qu’elle proposait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Mar 4 Nov - 15:13

D'accord, donc s'il ne fallait qu'un petit coup de fil au Directeur de la BGU pour obtenir des informations à propos des anciens camarades de Linoa, ce serait une bonne idée! La jeune femme laissait donc Laguna s'en charger puisque de toute évidence, il était mieux placé pour l'appeler puisqu'il était son père.
«Dans ce cas, vous pourrez l'appeler en début de soirée, lorsqu'il aura terminé ses obligations de la journée.»

Mais pour l'heure, il leur fallait trouver un hôtel pour se reposer. Nina ne releva même pas l'idée de dormir dans la même chambre qu'un homme, se tournant vers le président avec un air plutôt neutre
«Vous savez, pendant mon service militaire à Esthar, j'ai plusieurs fois du dormir dans un dortoir avec plusieurs hommes. Du moment qu'on a chacun notre lit, je ne vois pas le problème.» ben quoi? Il fallait dire que la jeune femme n'avait pas vraiment ce genre de pudeur propre aux femmes, dans la mesure où elle avait principalement vécu comme un homme pendant longtemps. Certes, elle avait gardé une part de féminité, mais tout de même, pas dans sa vie professionnelle on allait dire.

Ils trouvèrent un hôtel et la jeune femme fit juste attention qu'il s'agisse bien d'une chambre avec deux lits séparés, puis ils se dirigèrent vers la salle de restauration pour pouvoir dîner. Une fois installés, ils remarquèrent des écrans de télévision qui diffusaient des informations à propos d'un tournoi. Sur Spira, alors qu'ils avaient plus ou moins parlé de rendre visite à Monseigneur Asran?

«Effectivement, il ne serait surement pas très bien vu que nous participions. Malgré tout, je me demande s'il serait intelligent de vous rendre dans un endroit où il y aura autant de monde. J'ignore si je pourrai garantir votre sécurité une fois sur place.» autrement dit, il fallait bien y réfléchir! En attendant, elle prit le menu et commanda un plat de lasagnes végétariennes avec une salade de crudités en entrée, sans dessert par contre. Le tout accompagné de juste un verre de vin. Elle préférait ne pas boire trop d'alcool, mais pour un repas, un petit verre faisait du bien.

Lorsque le serveur prit la commande, la jeune femme croisa les bras, il valait mieux faire le point là...

«Bon. Récapitulons. Il faudrait que vous appeliez le directeur Leonhart pour en apprendre plus sur les amis de Mademoiselle Heartilly, de là, nous essayons de les contacter pour savoir où elle se trouve à l'heure actuelle. À voir si nous pouvons la rencontrer ou si nous serons obligés de remettre cet entretien à plus tard. Et selon ce programme, nous aviserons si nous pouvons nous rendre sur Spira afin de rencontrer Monseigneur Asran pour une visite diplomatique.» et histoire d'en apprendre plus sur cette histoire de chimère à Bevelle et voir s'ils pourraient obtenir aussi des informations sur cette organisation qui ferait du charme au leader de Spira. C'est que mine de rien, ça aussi c'était plutôt inquiétant. Le problème serait surement qu'il faudrait pouvoir apporter quelque information en échange à Monseigneur Asran, ou au moins lui apporter un présent, car il semblait bien que les relations entre Spira et Dol étaient assez tendues à cause de l'aversion du leader pour les nouvelles technologies.

Ça aussi, il fallait qu'ils en discutent! Mais le pire de tout, c'est qu'ils pourraient peut être faire d'une pierre deux coups, car il se trouvait que Linoa elle-même était en route pour ce fameux tournoi à l'heure qu'il était! Quant à ses amis des Hiboux de la Forêt, ils étaient bel et bien à Deling City, en train d'enquêter dans les sous-sols de la ville où cette même organisation serait en train d'opérer en secret. Oui, ils avaient encore bien des choses à faire en fait!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Lun 10 Nov - 10:16

La discussion autour de Linoa et ses compagnons allait bientôt touché à son terme alors qu’ils approchaient de l’hôtel. En tout cas pour un moment, et se fut Nina qui eut le dernier mot en disant qu’il faudrait donc que Laguna contacte Squall pour cela. Il soupira à cela, même si comme çà, cela n’avait pas vraiment de sens, et il n’en trouvait aucun puisqu’il ne réfléchissait pas. Sa garde du corps pourrait par contre l’interpréter comme bon lui semblait donc.

Enfin, ils descendirent du bus et arrivèrent à l’hôtel avec la question du partage de la chambre à la bouche. Le Président fit remarqué que cela pourrait être mal vu de la partager entre un homme et une femme, même si personnellement, il s’en contrefichait. Non, il n’était pas du genre à avoir ou se faire des idées déplacées. Et visiblement, sa partenaire non plus, ou ne réalisait simplement pas la chose par force d’habitude de côtoyer des hommes.

- Peut être, mais tu oublies qu’on ne sait pas s’il restera des chambres avec deux lits !

Ajouta le vieil homme pour tenter de faire comprendre le sous entendu que cela pouvait impliquer et peut être voir la réaction de Nina du coup si elle devait partager le même lit que lui. Oui, là, il la titillait un peu, il avoue. Enfin, une fois à la réception de l’établissement, la jeune femme se chargea de faire les démarches pour la chambre et s’assura qu’il y aurait bien deux lit. Laguna fit une mine un peu déçue, simplement parce qu’elle n’avait finalement pas réagit à ses propos plutôt qu’au partage du même lit qui ne serait pas donc. Enfin peut être que sous le silence, l’assurance de Nina pour la double couchette était là pour éviter justement qu’elle ne soit mal à l’aise face à cette situation.

Quoi qu’il en soit, le duo commença par rejoindre le restaurant où ils apprirent qu’un tournoi serait organisé sur Spira. Nina suggéra d’y aller, ce que Laguna ne refusa pas, puisque le prétexte qu’avança sa compagne pour rencontrer Asran était bon. Par contre, y participer n’était peut être pas une bonne idée, et Nina alla même plus loin en avançant qu’elle craignait qu’assurer la sécurité du Président dans un lieu si peuplé, soit difficile.

- Ne t’inquiète pas pour moi, je suis quand même capable de me défendre aussi. D’ailleurs, rien ne t’empêche de participer au tournoi si tu en as envie toi.

Répondit-il calmement aux inquiétudes de la demoiselle. Après tout, cela n’était pas bien vu qu’un leader se montre en tant que participant durant un tournoi, mais, rien n’empêcher ses compagnons, ou gardes du corps de se priver pour autant. La seule chose qu’il risquait, si on omettait les risques d’attentats hein, le Président, qui viendrait de son fait, s’est qu’il se perde dans les gradins.

Le serveur arriva alors, et Laguna laissa Nina passer commande avant de l’imiter, même si lui se lasagnes furent plus conventionnelles, et qu’il prit une assiette de charcuterie en entrée. L’homme repartit alors pour les servir, et sa camarade en profita alors pour faire un récapitulatif de ce que le duo aurait à faire dans les heures et jours à venir.  Laguna se contenta donc de hocher la tête, et finit par se mettre à manger quand il eut son repas sous les yeux. Les discussions durant celui-ci furent assez banales, suivant le plus souvent les informations qui passaient à la télé.

Le repas fini, le duo rejoignit la chambre qu’on leur avait attribuée, et Laguna commença à se mettre un peu à l’aise, se tournant vers Nina pour lui dire qu’elle pourrait donc aller prendre une douche en premier si elle le souhaitait. La raison en était simple, en plus de la galanterie sous jacente, s’était que le Président allait appeler son fils, et il rejoignit le téléphone et composa le numéro du directeur.

- Est-ce trop tard ?

Dit à voix haute Laguna, alors que cela sonnait déjà une bonne dizaine de fois dans le combiner, sans que quelqu’un n’ait décroché à l’autre bout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Mer 12 Nov - 15:51

Heureusement que Nina n'était quand même pas le genre de personne à croire que quelqu'un comme Laguna pourrait lui faire des avances! De son point de vue, le président devait être bien inquiet pour son image au point de se soucier ainsi de cette histoire de lit. Qu'à cela ne tienne, si vraiment il n'y avait pas eu de chambres à double lits de disponibles, ils auraient purement et simplement changé d'hôtel. Il ne fallait pas lui faire croire que tous les hôtels de Deling City auraient affiché complet sur ce genre de chambres!

Toujours est-il que la question ne se posait pas puisqu'ils avaient trouvé leur bonheur et ils se retrouvaient donc là pour manger. Malheureusement, sans nouvelle de Linoa pour l'heure. C'était particulièrement problématique à présent, car avec la menace d'Ultimecia, il aurait été bon de savoir où elle était tout de même, et elle se demandait même si quelqu'un d'autre que Squall et eux se souciait vraiment de cela? Le Général Caraway n'avait pas semblé vraiment inquiet, même si ça devait être une façade.

La jeune femme constata alors qu'un tournoi devait avoir lieu sur Spira... pour qu'il ait lieu sur Spira, Monseigneur Asran avait forcément donné son accord, et il aurait pu être intéressant de s'y rendre pour améliorer les relations diplomatiques entre Dol et le continent de Yevon, sauf que la jeune femme n'appréciait guère de laisser Laguna dans un endroit où il pourrait se perdre à chaque pas et surtout tomber sur des personnes qui pourraient profiter de la situation pour commettre un attentat! Et s'il le prenait à la légère comme d'habitude, Nina non.

«Il ne faut guère plaisanter avec cela. Nous ignorons encore à quel point la paix entre nos nations est établie. À ce jour, il semblerait qu'il n'y ait qu'avec Gaïa que les relations soient diplomates! Il ne faut pas négliger que les autres continents pourraient vous vouloir du mal» et encore, du point de vue de Gaïa, elle savait que les relations étaient bonnes puisque Cait Sith qui était connu pour être un héros de Gaïa, était venu prêter main forte à la BGU, et qu'Irvine Kinneas semblait être devenu le garde du corps de Reeve Tuesti pendant qu'il lui faisait visiter Dol. Elle n'était pas sure que Nanaki qui était le représentant officiel de Gaïa, soit d'accord avec ces alliances.

Enfin peu importe. Il ne serait pas raisonnable d'aller à ce tournoi, et Nina avait autre chose à faire que participer à ce genre d'événement, aussi ils iraient plutôt comme prévu, à Bevelle pour rencontrer Monseigneur Asran lorsqu'ils en auraient besoin! Et pour le reste, il faudrait rencontrer Linoa ou avec un peu de chance, une autre sorcière qui accepterait de coopérer dans les recherches de Nina.
En attendant, direction leur chambre. La jeune femme prit la salle de bain la première puisque Laguna l'y invitait. Pendant ce temps, il appelait Squall qui mit du temps à décrocher car il discutait avec Zell, et tout le monde sait combien c'est difficile d'interrompre le blondinet lorsqu'il parle!

Au final, il semblerait que la chance n'était vraiment pas avec eux concernant Linoa. La jeune femme était à l'heure actuelle, en route pour la BGU par voie maritime. Elle arriverait d'ici le lendemain soir, et il ne savait guère combien de temps elle passerait à l'université, mais lorsque Nina sortit de la douche avec une tenue simple - t-shirt gris violet avec un pantalon qui rappelait un jogging de la même couleur - une serviette sur la tête pour sécher ses cheveux, elle semblait perplexe sur ce qu'ils devaient faire à présent.


«Retour à la case départ. Est-ce qu'il faut retourner à la BGU pour discuter avec Mademoiselle Heartilly ou bien devons-nous chercher une autre sorcière qui pourrait coopérer?» c'est alors que le sol semblait bouger! La jeune femme s'accrocha à l'encadrement de la porte le temps que les secousses cessent... ce n'était rien de méchant, mais il était évident qu'il y avait eu une explosion! Elle se précipita vers la fenêtre en attrapant son arme au passage, tendant la main derrière elle pour que Laguna ne bouge pas

«Restez là! Qu'est-ce que c'est que ça?» elle passa prudemment la tête par la fenêtre, tenant fermement son arme au cas où, mais l'explosion avait eu lieu quand même loin d'ici, un bâtiment semblait en feu, ou du moins on voyait de la fumée pendant qu'un vaisseau s'envolait et filait à toute vitesse... plissant des yeux, la jeune femme attendit un peu, mais les sirènes se faisaient déjà entendre et elle reposa son arme en regardant encore le vaisseau s'envoler

«Le Général va avoir encore des problèmes à gérer apparemment... je crois que quelqu'un vient de dérober un aéronef...» en tout cas, la coïncidence entre l'explosion et ce vaisseau qui file à toute vitesse aurait été bien étrange. Il faudra suivre les informations dans une heure ou deux. Soupirant, la jeune femme ne savait pas encore que cette histoire de psychose à l'égard des sorcières ne faisait que commencer.

Bon, ils en étaient où? Ah oui, pour Linoa donc?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Lun 17 Nov - 11:32

Se soucier de son image ? Pensait elle que Laguna était ce genre d’hommes avec tout ce qu’il avait déjà pu traverser ? Non, ce n’était pas dans le genre du Président d’Esthar de faire attentions aux ragots qu’on pouvait colporter sur lui, contrairement à ses amis. D’ailleurs, qui pouvait dire, si cela ne faisait pas déjà jaser certains de les voir tous les deux ensembles. Après tout, pour la grande majorité des gens, ils ignoraient que Nina étaient la garde du corps de Laguna, et laissaient donc libre court à leur imagination sur leur relation.

Enfin, cela ne fut pas non plus un sujet sur lequel ils s’éternisèrent, puisqu’ils avaient une chambre à deux lits, bien que là encore, pour des ignorants, les voir partager la même chambre pourrait apporter son lot de rumeurs. Laguna passa donc à une autre discussion sur un point que Nina avait soulevé en regardant la télévision dans le restaurant : le tournoi qui allait se dérouler à Spira. Bon, il était déjà convenu que le Président n’y participerait pas, mais ce dernier ne voulut pas empêcher sa partenaire de le faire si elle en avait envie.

Cependant, la jeune femme blonde se refusa à accepter cette idée, trouvant que laisser seul le Président était trop risqué. Bien sur, elle ne se servit pas des défauts de ses compagnons comme argument, mais de son poste et des relations délicates qu’il pouvait y avoir entre les différentes nations, issues des différents mondes.

- Tu as peut être raisons, mais trop se protéger peut aussi être perçu comme quelque chose de malveillant. Cela pourrait laisser croire qu’on a quelque chose à cacher !

Répondit-il alors à l’argument de sa partenaire, même si dans le fond, cela n’avait pas grand-chose à voir. Il s’éloignait du sujet quoi, surtout qu’un seul garde du corps n’était pas le signe d’une surprotection, mais bien le contraire généralement pour un homme de son statut. Cela pourrait aussi laisser ses opposants plus confiants et tenter aussi un attentat en se disant qu’il serait aisé d’écarter le garde du corps, voir de lui faire porter le chapeau même.

Ignorant donc que Nina ne comptait donc plus se rendre au tournoi, puisque la discussion coupa court assez brusquement finalement, le duo rejoignit sa chambre. Laguna laissa alors sa compagne usé de la douche en première pendant qu’il contactait son fils. Quand ce dernier daigna enfin répondre, ils se mirent donc à discuter de Linoa et de la rencontre avec son père qui n’avait finalement rien apportée. Mais, les mauvaises nouvelles n’allant pas seules, Squall lui apprit que sa bien aimée rentrait finalement, et donc que son père n’avait plus à s’inquiéter. Evidemment, Laguna se montra content, même si le but de leur passage à Deling, le principal tout du moins, venait d’être annulé. Ainsi, même s’il apprit où se trouvait les compagnon de la demoiselle, cela ne servait plus à rien d’aller les voir.

- Bon, Linoa rentre à la BGU en ce moment même !

Dit-il à Nina quand il la vit sortir de la salle de bain pour l’informer du résultat de son coup de fil, auquel il avait mit un terme quelques secondes plus tôt. Nina se contenta alors de faire un commentaire afin de savoir quel était la suite à donner à tout cela finalement.

- Le temps que nous rentrions, elle….

Commença t il à dire avant que le bâtiment ne soit secouer à cause d’un tremblement de terre ou l’onde de choc d’une explosion. De sa position sur le lit, il n’aurait su le dire, et fut contraint de s’allonger sur lui pour ne pas chuter au sol. Mais, il se releva bien vite, dans l’intention de voir ce qui avait provoqué tout cela. Cependant, Nina lui dit de ne pas bouger, ce qu’il ne fit pas bien évidemment, puisqu’une fois qu’elle fut à la fenêtre, pour commenter ce qu’il s’était passé, Laguna la rejoignit calmement, bien que sur ses gardes. Il arriva cependant trop tard, et ne vit pas le vaisseau partir, alors que sa garde du corps faisait une nouvelle remarque.

- Pas l’Hydre j’espère ?

Demanda t il sur un ton qui montrait tout de même que cela était peu probable vu les sécurités qu’il y avait sur le vaisseau. Pourtant, ce dernier était tout de même posé à l’extérieur de la cité sans réelle surveillance humaine.

- Enfin peut être devrions nous aller voir ce qu’il s’est passé ?

Suggéra t il alors, comme si le duo devait aller sur le lieu de l’explosion tout de suite. D’ailleurs, dans un sens s’ils se décidaient à y aller, ce qui niveau fatigue n’était pas recommandé non plus, cela aurait été le moment le plus judicieux, car après, cela serait plus difficile pour que les hommes du général acceptent de les laisser aller sur les lieux de l’explosion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Lun 17 Nov - 22:47

Non, ce n'était pas l'Hydre qui avait été volé, ça elle en était sure
«Trop petit pour être l'Hydre. Et il est posté à l'extérieur de la ville, le voler ne causerait pas d'explosion...» dit la jeune femme d'un ton on ne peut plus sérieux. Elle ne se moquait pas de Laguna, jugeant que ses inquiétudes étaient justifiées.. mais effectivement, le système de sécurité de leur vaisseau était surement l'un des plus efficaces qui existent en ce monde et peu probable que quelqu'un arrive à le voler.

En tout cas, elle regarda Laguna qui proposait d'aller voir, et elle approuva d'un signe de tête, même si ce n'était peut être pas une si bonne idée.

«Nous devrions au moins voir comment le Général gère la situation. Je pourrai peut être les aider sur la logistique, les caméras de surveillance ou autre pour voir qui a pu faire ça.» mais pour approcher, elle aurait besoin de Laguna puisqu'il était suffisamment connu et puissant - bien qu'on se demandait parfois s'il s'en rendait compte - pour qu'on le laisse passer la sécurité «je vais me rhabiller.» elle fila dans la salle de bain en attrapant son boîtier, pour gagner du temps, elle enfila une combinaison entière et ses bottes pour ensuite ressortir et lui faire signe de la suivre. Avec son sens déplorable de l'orientation, il valait mieux qu'elle le guide.

Cependant, même Laguna n'aurait pu se perdre dans ce bazar, car toutes les voitures et les camions de pompiers allaient dans la même direction. Comme elle s'y attendait, un barrage avait été établi, et la jeune femme s'approcha d'un soldat pour montrer Laguna avec elle

«Bonsoir. Nina Williams, garde du corps du Président Loire. Qu'est-ce qui s'est passé?» le soldat les regarda l'un après l'autre, puis sortit un boîtier en demandant à la jeune femme de mettre son doigt dessus. Elle appliqua son pouce pour le scan des empreintes, puis il demanda à Laguna de faire de même avant de les laisser passer le cordon de sécurité
«Je ne peux rien vous dire ici. Passez, le Colonel Jenkins vous expliquera la situation.»
«Merci» ils passèrent tous les deux sous le cordon et avancèrent jusqu'au hangar où étaient garés plusieurs petits vaisseaux. Un trou béant à la jonction du mur et du toit causé probablement par des tirs de petits et moyens calibres.

Le Colonel Jenkins était debout au milieu de la salle alors que de nombreux soldats inspectaient les lieux et les pompiers éteignaient les dernières flammes causées par les étincelles électriques

«Colonel Jenkins?»
«Hum?»
«Veuillez nous excuser... Nina Williams, garde du corps de Laguna Loire. Nous avons vu l'explosion, est-ce qu'il y a des blessés?» le colonel se tourna vers eux et hocha juste de la tête
«Non ça va. Quelques brûlés, mais rien de grave.»
«Est-ce que vous savez qui a fait ça?» il eut un léger sourire, voire même un ricanement avant de se tourner vers eux
«Qu'est-ce que vous diriez si les témoignages parlaient d'une attaque de sorcière? C'est tout ce qu'on a, une folle avec des pouvoirs obscurs qui se vantait d'être une sorcière a volé ce vaisseau!» cependant, il ne semblait clairement pas y croire, et du point de vue de Nina, c'était une bonne chose. Au moins allait-il surement chercher une autre piste au moins....

Elle se tourna vers Laguna pour voir ce qu'il en pensait. Si la rumeur continuait à enfler à propos du retour des sorcières, ça ne présageait rien de bon!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Ven 21 Nov - 10:51

Alors que le tandem s’apprêtait à se reposer, suite à leur projet qui venait de tomber à l’eau avec le retour à la BGU de Linoa, et le fait que se rendre au tournoi de Spira ne soit finalement pas une si bonne idée que cela. Enfin, contrairement à Nina, Laguna n’aurait pas le temps d’aller prendre une douche qu’une explosion retentit et attira donc toute l’attention, et surement pas que la leur, celle de toute la ville. En se fiant aux commentaires de sa partenaire, le Président demanda alors quelques renseignements en supposant que l’Hydre aurait pu être visée. Ce que la jeune femme écarta assez rapidement du champ des possibles.

Mais, elle ne s’opposa pas à son compagnon quand ce dernier proposa d’aller sur les lieux, alors qu’elle aurait pu faire valoir, ou tenter du moins, sa sécurité pour éviter de l’emmener sur un lieu potentiellement encore dangereux. Non, elle se contenta simplement de rajouter qu’elle pourrait proposer son aide sur certains points, alors que Laguna, dans le fond, n’avait aucune idée de ce qu’il aurait pu lui-même faire là bas.

- Je doute que Caraway soit prêt à accepter !

Dit-il calmement. Il faisait bien entendu allusion au fait que le général ne serait pas disposé à aider Laguna, comme il l’avait déjà bien fait comprendre. Mais, le pire, s’était que dans le fond, cela allait plus loin que çà, puisque la rivalité entre Galbadia et Esthar n’était toujours pas éteinte malgré les bonnes volontés. Ainsi, même si cela était à titre personnel, Nina venait d’Esthar, et cela pourrait en freiner plus d’un.

La jeune femme alla donc s’habiller plus convenablement, tandis que le Président d’Esthar se contenta de renfiler sa veste et récupérer son arme avant que le couple ne quitte la chambre et l’hôtel. Cela alla même jusqu’à ce qu’ils oublient de rendre la clé, alors qu’ils ne pourraient dire s’ils y reviendraient. Peut être une fois l’affaire close ou mise en attente pour le lendemain ou plus, et quand ils seraient trop fatigués pour que leur corps les oblige à prendre du repos.

Ils avancèrent donc dans la rue, Laguna derrière son garde du corps, même si se perdre aurait été difficile, vu l’agitation qu’il régnait en ville, et du flot d’autorité se rendant sur les lieux de l’explosion, en plus de curieux. Enfin, même dans ses conditions, le Président d’Esthar aurait pu se perdre, comme lors du conflit de Centra des années plus tôt qui les avait forcé, Kiros, Ward et lui à se jeter d’une falaise et enverrait Laguna à Winhill.

Ils finirent par arriver aux postes de sécurité installés pour contrôler la zone, et Nina se chargea de tout ce qui fut formalité. Surement pour empêcher Laguna de faire une bourde. Il ne comprit d’ailleurs pas l’utilité de contrôler son ADN, comme s’il pouvait y en avoir deux comme lui. Enfin, il s’y prêta et le soldat galbadien les laissa passer, et les orienta vers l’officier commandant. Là Nina reprit la parole, alors que son compagnon observait les lieux, et vit des signes de batailles.

- Hmm, on se croirait sur un champ de bataille !

Commenta t il, se demandant tout de même comment les assaillants, avec tout le raffut qu’ils avaient du faire avait pu partir sans encombre. D’autant plus que la sécurité ne devait pas avoir spécialement réagi vu la réponse du colonel qui n’évoquait aucun blessé par balle. N’avaient ils donc pas chercher à les empêcher de voler le vaisseau, et donc ouvert le feu ?

- Que cela serait tiré par les cheveux. Les impacts sur les murs ne sont pas l’œuvre de magie, et rien ne prouve que l’explosion l’ait été aussi par cela !

Dit-il calmement, allant dans le sens de l’officier sur ce point. Ou en tout cas, si sorcière, ou personne ayant des pouvoirs magiques, il y avait dans cette affaire, elle n’était pas seule. Et si elle avait usé de ses pouvoirs, il serait probablement difficile, à moins de preuves visuelles ou vidéos, de lui mettre çà sur le dos, puisque avec tous les vaisseaux présents, il devait y avoir aussi pas mal de stock de kérosènes dans le coin. Et une balle perdue était fortement capable de provoquer le résultat qu’ils avaient sous les yeux.

- Et on a une piste sur leur destination ?

Demanda t il alors, puisque le départ n’était pas passé inaperçu, et les autorités devraient au moins avoir eu le temps et être capable de suivre leur destination. Un vaisseau ne passait pas inaperçu, puisque le ciel n’en recelait pas non plus un grand nombre sur Dol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Passage en ville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Passage en ville de la Cité d'Elopsis
» Passage en ville
» Passage au niveau 8
» Le Roman de Tristan et Iseut!
» [CXL] Saint Gapour: Ville en danger?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent de Galbadia :: Deling City-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives