Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Traversée glaciale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Traversée glaciale   Ven 9 Aoû - 23:49

Gradivus, Elwind et Valjahild arrivent de la Forêt de Macalania - Au Cœur de la Forêt)

----------

La moine n'avait pas de réaction par rapport au clin d'œil d'Elwind. Dans un sens, cela rassurait Valjhahild, même si elle n'était pas capable de savoir exactement ce que pensait Gradivus. Mais vu l'aversion d'Elwind vis à vis du culte de Yevon, il paraissait improbable qu'ils finissent tous les deux dans le même lit. Ce qui laissait cependant se poser une autre question, la moine était totalement fermée, ou était-ce seulement des individus comme Elwind qui ne lui plaisaient pas ?
Et c'est là que Valja se surpris à les reluquer... autant l'un que l'autre.

Pour ne rien laisser transparaitre, la lapine détourna son regard et le pointa vers le lac, où le trio venait d'arriver.
Elle se tourna à nouveau vers Gradivus lorsque celle ci lui répondit sur la nature des Priants.
« Ah ces Priants étaient donc des gens nobles d'esprit donc si je comprends bien ! Mais leurs âmes n'ont peut-être pas disparues, enfin, juste notre plan. Avec la fusion de vos mondes il est peut être possible de les faire... revenir non ? ».

Elle marqua une pause et regarda à nouveau vers le paysage autour d'eux avant de reprendre.

« Celle que vous nommez Yuna, c'était qui ? Quelqu'un d'opposé à vous je suppose ? Une guerrière ? Elle fait partie de ceux qui cherchent les Cristaux je suppose ? ».
La fin de la question était aussi destinée à Elwind. Il devait connaître ce nom lui aussi, puisqu'il était également de Spira, semblait-il.

Elle fit quelques pas vers le lac... qu'elle contempla. C'est clair que ce n'était pas vilain comme lieu. Sur Ivalice, elle avait vu bien des beaux endroits. Avec bien des différences.

« Dans le temple on trouvera sûrement des indices ! » lança-t-elle à Gradivus et Elwind, avant d'avancer vers le lac d'un pas rapide, sans forcément les attendre. Elle savait qu'ils la rattraperaient bien vite, mais si elle pouvait voir – éventuellement récupérer ! – quelque chose avant eux, ça serait en son bénéfice...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée glaciale   Dim 11 Aoû - 13:51

Spoiler:
 

La petite virée en petit comité continuait. Ils arrivèrent aux abords du lac Macalania, ce lac partiellement gelé sous lequel se trouvait le temple et sans, des réponses sur les cristaux, ou bien de nouvelles questions. C’était souvent le lot lorsque  des individus partaient à la recherche d’objet dont on ne savait quasiment rien.

Valja continua sur les Priants. Le mage avait bien son idée sur la question, mais il se  gardait bien de la donner pour ne pas froisser, encore plus, la sensibilité de Gradivus. Il l’avait assez testée pour aujourd’hui. Grande oreille touffue enchaina sur Yuna et se rappela le jour des festivités, après la victoire sur Sin. Elwind, comme beaucoup de monde sur Spira, y avait participé, même s’il n’avait jamais cru que Yevon et Sin soient liés, mais plutôt que Yevon avait profité de Sin pour asseoir son autorité.

Il se souvint avoir discuté, quelque peu, avec Yuna et ses acolytes, notamment féminines. Faut bien se faire plaisir, dans ce genre de fête. La fête en elle-même était majestueuse et récompensa le courage dont ils avaient fait preuve. Mais Elwind ne les enviait pas pour autant.

Il se tourna vers Valja et lui dit.


Elle est sans doute à la recherche des cristaux… Comme tout le monde : les gentils, les méchants, ceux qui veulent devenir riches, ceux qui veulent être puissants. Chacun à son idée sur la question et chacun souhaite mettre la main dessus. Il faut donc éviter que ces cristaux tombent entre de mauvaises mains.

Cette dernière phrase était bien phrase n’était bien sûr pas utilisée au hasard et s’attendait à des réponses de la part de ses camarades. Que pouvait-on considérer comme des « mauvaises mains » ou des « bonnes mains » telle était là question.

Il remarqua le départ rapide de Valja, qui voulait sans doute récupérer quelque chose avant le reste de l’équipe, mais Elwind se mit rapidement en route également. Pas question de laisser les autres le priver d’une quelconque trouvaille florale ou de richesse, même si ça, il savait qu’il pourrait se faire de l’argent rapidement dans une ville.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée glaciale   Lun 12 Aoû - 18:38

Gradivus- Non. Les furolucioles, la source de la plupart des phénomènes de Spira comme les chimères, ont disparu quand les cristaux sont arrivés. Sans les furolucioles, revenir "comme avant" n'est pas possible.


Ce qui posait bien d'autres problèmes. Même si Sin était mort et enterré pour de bon (espérons !), il n'y avait plus personne pour faire les cérémonies d'Accompagnement et envoyer les âmes dans l'Au-Delà. Qui sait si les morts n'allaient pas continuer à devenir des monstres ou des Errants, maintenant ? Logiquement non vu qu'ils utilisaient les furolucioles pour se manifester dans le monde réel, mais allez savoir comment les choses se passaient maintenant, ici ou ailleurs. Gaïa les créait via la Rivière de la Vie ou les expériences de la Shin-Ra, Dol recevait ses monstres de sa lune et Héra voyait les créatures être excitées par la brume, mais maintenant...? Yevon nous garde.

Gradivus fut tirée de sa rêverie monstrueuse par une énième question de Valjahild sur... Yuna. Décidément, elle avait acheté un guide touristique avant d'arriver à Macalania ou quoi ? Elwind avait déjà un début de réponse, comme quoi Yuna chercherait aussi les cristaux. De l'idée, mais pas dans la bonne direction.



- Ce que Monsieur voulait dire était que Yuna était avant tout un Invokeur. La fille de Sire Braska, le quatrième Grand Invokeur et quatrième personne à avoir vaincu Sin. Yuna à fait son pèlerinage comme tout le monde mais... Quelque chose est arrivé.

Sire Seymour, un Maître de Yevon, s'est entiché d'elle et lui à proposé sa main. Alors qu'elle acceptait et qu'elle se rendait au temple de Macalania pour donner sa réponse... Elle et ses gardiens ont tenté d'assassiner maître Seymour de sang froid avant de s'enfuir à l'aide des Al Bhed. Yuna s'est repentie, mais elle s'est ravisée à la dernière seconde, pendant que ses gardiens ont attaqué Bevelle. Malgré leur excommunication, ils ont continué leur route jusqu'à Zanarkand... Ou ils ont détruit Dame Yunalseca, la garante des secrets de l'Ultime Chimère, la seule chose capable de détruire Sin. Mais Yuna et ses amis ont persévéré et on fini par attaquer Sin avec un vaisseau Al Bhed, rentrant dans son corps et le détruisant de l'intérieur. Depuis, la rumeur veut qu'elle se terre dans le village de Besaid tant elle est dépassée par les événements.



Sur ces entrefaites, les cours étaient finis pour le moment. Décidant d'atteindre le temple plus vite, Valjahild partit en courant sur le chemin glacé, vite suivie par Elwind. Seule Gradivus prenait son temps ; d'une part parce que courir avec 10 kilos d'acier sur le corps, c'est pas facile et d'autre part...


- Je serais vous, je ne courrais pas. La glace est cassante par endroits... Et les monstres en profitent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée glaciale   Lun 12 Aoû - 23:18

Spoiler:
 

C'était difficile de galoper sur la glace, et pourtant. Elle avait bien fait de même dans les Gorges de Paramina et dans le Bois des Charmes. Elle était normalement un peu habituée. Mais avec ses talons de dix à quinze cm de haut ce n'était quand même pas évident.

Elle ralentit néanmoins très légèrement quand elle entendit Elwind lui répondre à propos de Yuna. Enfin il l'avait rattrapée surtout. Ce qui la fit râler, dans le fond. Non mais qu'est-ce qu'il était chiant celui là !!!
Elle pris néanmoins le temps de lui répondre...

« Haaan je vois. Et je considère que cette demoiselle est considérée comme une gentille, c'est ça ?! À chaque fois que j'ai entendu parler d'elle, c'était comme une salvatrice. Ou alors une impie. Pourtant elle était bien en lien avec la religion ! Quelqu'un comme vous doit être de son coté non ? ».

Elle se tut quand Gradivus les rattrapa à son tour. Ou plutôt qu'elle fut assez près d'eux. Et Lapine lui répondit à son tour :

« Oh là là mais c'est compliqué vos trucs là ! Mais l'accès à l'Au Dela alors, ça sert à quoi ! Et moi j'en viens bien de l'Au Delà ! ».
Son ton était un peu agacé car elle ne supportait pas trop être embrouillée. Mais elle se calma quand même avant de continuer sa réponse.
« Bon okay, la nommée Yuna était Invokeur avec un sacré pedigree... et elle s'est conduite en traitresse. Je n'ai pas du tomber sur les bonnes personnes pour m'informer alors, d'autres dit qu'elle avait sauvé plein de gens. Pfff comment voulez vous que je m'y retrouve après ! Vous avez prévu de la rencontrer peut-être, je serais bien curieuse de la voir moi ! Et... aussi ! Euh... Sire Seymour, ce n'était pas le bel étalon aux cheveux bleus ? Si elle ne le voulait pas elle aurait pu le laisser à d'autres non ?! ».

Cette fois, la Viera était très ironique. Mais en effet elle avait vu une image de Seymour, et ouais, ça devait être plutôt un beau gosse, dommage qu'il était à présent une calamité. Pourtant même dans cet état, ça pourrait être un bon plan qui sait. Et d'ailleurs...

« Au fait, ils ressemblent à quoi les autres Calamités ? ».

Elle accéléra à nouveau le pas, malgré l'avertissement de la moine. Et sûrement aurait-elle du l'écouter car elle trébucha et se retrouva cul plat sur la glace... et se retrouva à présent les fesses gelées et douloureuses.
Et à peine se releva-t-elle en pestant qu'elle entendit grogner pas loin et se fit percuter méchamment par un gros truc poilu, et pas très fin, ce qui la fit couiner comme un lapin qu'on dépouille. Et un autre bestial arrivait pas loin.

Valja brandit son épée et hurla, prête au bourrinage.
« Approchez sales bêtes ! ».
Et à l'attention des deux autres
« Vous allez m'aider n'est-ce pas ?! ».

Loup des Neiges
Infos:
Loup des Neiges x2
HP : 400 (chacun) / MP : 50 (chacun)
Craint : Feu
Immunisé :
Résiste : x



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée glaciale   Mer 14 Aoû - 7:01

Elwind avançait tranquillement, après avoir rattrapé Valja. Effectivement, il fallait faire attention à ne pas glisser ou ne pas passer à travers la glace.  C’était dangereux et il valait mieux être prudent. Il écouta le récit de Gradivus et n’en attendait pas moins de la part d’une  croyante. Auprès de yevon, Yuna passait pour une hérétique et l’Eglise avait du mal à se remettre du volent coup qu’elle avait fait. Puis Valja lui demanda s’il était du côté de Yuna.

Je ne suis du côté de personne. On lui doit juste le fait que Spira n’est plus constamment détruit par Sin et pour ça on peut lui en être reconnaissant. Elle a fait ce qui lui semblait juste donc hérétique ou sauveuse ou toute autre chose, c’est une question  de point de vue. Personnellement, je ne suis pas attaché à la religion, mais je respecte ceux qui croient en Yevon. Je les titille un peu mais sans plus.

Il ne croyait aucunement au fait que Yuna était dépassée par les évènements, elle était trop bien entourée pour cela et elle était considérée comme une héroïne. Il s’attendait à la rencontrer à un moment ou à un autre. A ce moment là que ferait-il ? Il ne le savait pas encore.

Il continua à marcher à son allure, voyant Vaja avancer et se casser la figure. Un sourire en coin apparu sur le visage du magicien lorsque deux bêtes à poils apparurent. Il les toisa du regard, restant un peu en arrière pour être à bonne distance et pouvoir incanter tranquillement.

Mais les bestioles étaient malines et faisaient le tour du groupe pour préparer des attaques. Il se tourna vers la Lapine aux Oreilles Velues et lui dit avec un sourire moqueur.


Je sais pas si on va aider. On peut voir ce que vous valez le temps de tailler une bavette.

Il toisa les bestioles lorsque l’une d’entre elle le chargea également pour l’envoyer au tapis. Ca commençait plutôt mal. Il aurait certainement une belle trace de pattes sur sa belle robe rouge, c’était malin. Il réussit à se dégager tant bien que mal de l’emprise de son adversaire et fit quelques pas en arrière et incanta son sort de boule de feu qu’il balança joyeusement sur le loup qui l’avait attaqué.

Il reprit, sur un ton faussement désespéré et moqueur.

Bon bah, au final, on va vous aider.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée glaciale   Ven 16 Aoû - 0:09

Gradivus- Le "bel étalon" était un maître de Yevon, tenez votre langue.


Valjahild avait peut-être l'excuse de ne pas être d'ici, mais Gradivus ne comptait pas lui laisser dire tout ce qu'elle voulait. Seymour était quand même connu pour avoir sauvé le stade de Luca juste avant le tournoi de maître Mika (qui avait vu les Besaid Aurochs mettre une tannée épique aux Luca Goers, mettant fin à leur légendaire série de branlées) ; soit elle allait baisser d'un ton, soit elle prendrait un ramponneau. Ou non, tiens, Yevon s'en chargeait : à force de courir comme des sots, on finit par s'attirer des ennuis. Faisant fi de toutes les règles logiques, Valjahild venait d'embrasser la glace... Et de tomber nez à nez avec des monstres. Rah la la...
Au moins, elle avait eu le réflexe de ne pas attendre que tout le monde la rejoigne pour commencer à se défendre et commençait déjà à balancer sa lame sur un des monstres. Ah, correction, elle balançait sa lame dans l'air et gueulait. Le barbu, lui, resta en retrait après un petit "taunt" pour Valja, mais dut se résigner à attaquer quand l'un des loups passa à l'offensive. Bine, maintenant que tout le monde avait fini ses enfantillages, on pouvait leur montrer comment les pros faisaient.

Les deux loups avaient abandonné leur rotation autour du groupe et s'étaient rassembler pour fondre à nouveau sur les voyageurs. Tant mieux, car parmi les 3 péons, rappelons qu'il y a quelqu'un avec une épée-flingue qui lance des OBUS. Obus que Gradivus prit bien le temps d'installer dans le canon de son épée avant de tirer. Difficile de dire si les loups pensaient "Oh la belle orange !" ou "AAAAAAAAAAAAAAH !", mais l'explosion qui s'ensuivit ne manqua pas de secouer les environs. Ou de fissurer un peu la glace.

Zero f*cks given.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée glaciale   Ven 16 Aoû - 3:17

Et c'était reparti pour un combat. Un peu d'action n'allait pas faire de mal remarquez...

Et cela n'empêcha pas Valjahild de rétorquer à Elwind...
« Ah bah oui c'est la moindre des choses ! Ce sont les loups que vous allez titiller à présent, et non la moine ! Au lieu de tailler une bavette comme vous dites ! En fait vous rêvassez sur Yuna hein. Elle est mignonne au fait ?! Elle vaut le coup ? ».

Entre deux phrases, Valja cogna les loups. Et comme elle bavardait et n'était pas tout à fait concentrée, elle se pris une morsure dans la papatte, qui la fit couiner, encore une fois. Couiner de douleur hein...

Mais ça ne l'empêcha de continuer à blablater... à l'attention de Gradivus cette fois-ci...
« Bein oui un bel étalon. Si c'est celui qu'on m'a montré, avouez, il était plutôt mignon Seymour ! Vous êtes difficile peut-être ! C'est quoi votre genre de partenaire ? Ne me dites pas que ce sont ces loups ! ».
Et elle passa près de la moine entre deux attaques et lui fit un petit clin d'œil bien énigmatique.

Et c'était le moment d'attaquer... encore. Et d'esquiver surtout. D'habitude la lapine ne parlait pas autant mais là... Peut-être était-ce l'aura dégagée par ses deux « compagnons d'aventure », qui sait ?!
Surtout quand Gradivus fit feu avec son joujou, ce qui étonna encore la Viera.
« WAAAAAAAAAAW ! Mais c'est que vous en avez une grosse là ! ».

Elle continua à combattre de son coté. Fallait bien qu'elle montre un peu de ses compétences à ces gens là, des fois que...
Un loup la mordit encore, ce qui la hurler à nouveau, en même temps qu'elle lui ficha un coup de Lunaris bien violent.
« Hééééé mais tu te calmes la bestiole là ?! Tu sors d'une grève de la faim ou quoi ! Prends ça dans ta sale gueule ! ».
Et elle bourrina... encore...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée glaciale   Dim 18 Aoû - 18:52

Elwind vit le loup cramé sous le coup de son sort de boule de feu. C’était un joli spectacle étant donné le fait qu’ils étaient vulnérables à cet élément. D’ailleurs, le loup semblait un peu décontenancé face à cette attaque. Il se mit quelque peu à japper, montrant une certaine peur. Mais cet effet dura quelques instants, avant qu’il ne redevienne agressif. S’en suit une violente explosion. Il tourna la tête et vit Gradivus se servir de sa super épée-flingue. Il observa ensuite Valja se dandiner avec grâce, avec son arme. Il devait avouer, qu’elle avait un certain charme…

Il fallait finir rapidement ce combat. Ils n’avaient pas que cela à faire que de perdre leur temps avec des boules de poils gelées. Il décida donc de concentrer ses attaques sur le loup qu’il avait déjà attaqué, afin de lui cramer la tronche et le tenir à distance.

Dans le même temps, il en profita pour répondre à Valja sur un ton un peu sarcastique.


Yuna ? Mignonne ? Assurément. Si elle vaut le coup ? Je n’aurai pas la prétention d’émettre un quelconque jugement là-dessus, car je n’ai aps eu l’occasion d’aller plus loin que discuter avec. Elle a beaucoup d’admirateurs et ce n’est pas le genre à s’envoyer en l’air avec le premier venu.

C’est tout ce qu’il ajouta, avant de se reconcentrer sur sa cible et ne plus dire un mot. Il n’y avait rien d’autres à dire de toutes manières. Et la magie nécessitait la plus grande concentration pour éviter tout geste malencontreux qui cramerait un membre du groupe au lieu de la cible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée glaciale   Dim 18 Aoû - 21:59

GradivusSi cette explosion n'avait pas prouvé à ceux deux bozos (Elwind et Valja, pas les loups) qui était la taulière, le reste du combat le ferait. Valja avait décidé d'alterner coups et morsures tout en ne fermant pas son clapet et Elwind de garder les boules de feu (fort judicieux choix vu que ces saletés n'aimaient pas le feu). Grenade, épée et feu commençaient à faire leur job sur ces bestioles qui, somme toute, n'avaient commis comme crime que de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment. Tant pis pour eux.

Distraits par les deux autres, les loups ne firent pas attention à Gradivus un seul instant, lui laissant largement le temps de passer au deuxième acte du combat la concernant : les balles.
Très vite, tout le monde fut assourdi par le BRAKKA BRAKKA BRAKKA de la gunblade qui, après avoir envoyé une bombe en direction des loups, les remplissait de FMJ. Gradivus n'était pas là pour faire une lecture sur Yevon ou un parcours touristique, mais pour défoncer les ennemis. Et elle le ferait sans trop en avoir quelque chose à faire. Ignorant complètement les nouveaux commentaires de Valja ou le nouvel échange entre elle et Elwind, Gradivus rappelait à quiconque regardait le combat d'où venait le "guerrier" dans "moine guerrier".

Les loups, peu habitués à des coups de feu (les fusils c'est des machines, tout ça...), erraient autour du groupe sans trop savoir quoi faire par rapport à ces petits bouts de métal qui les heurtaient de temps en temps jusqu'à ce que l'un d'entre eux, plus courageux que son pote, décida de s'attaquer à la source et file comme une balle vers Gradivus.
Plus maline que lui, la moine le vit arriver et, au moment où l'animal sauta sur sa gorge, interposa son Requin entre lui et elle.
S'ensuivit un passage sanglant : l'animal réussit à toucher Gradivus au visage avec ses griffes, mais se blessa salement sur la lame au passage. Malgré la plaie ouverte et la quantité de sang perdue, il réussit à repartir se mettre à une certaine distance. Loin de la grande dame en bleu qui avait le visage balafré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée glaciale   Dim 18 Aoû - 23:06

Même en combat Valja avait la gueule ouverte. Enfin, quand c'était le moment de raconter des salades. Apparemment Elwind aussi avait envie de parler, contrairement à Gradivus... Ce qui déçu un peu la Viera.

Il lui sembla cependant avoir des yeux dirigés elle. Elle se tourna furtivement vers la moine mais vit que celle-ci restait concentrée sur les loups. Ce qui la déçut un peu aussi mais bon fallait bien quelqu'un pour gérer les deux bestioles.
Elle compris dans les secondes qui suivirent que c'était Elwind qui la reluquait. Ce qui ne lui déplaisait pas non plus. D'ailleurs Dame Lapine Callipyge accentua même ses mouvements postérieurs, montrant bien sa lune au mage. Ah il n'aurait pas besoin de regarder le ciel pour voir la pleine lune...

Elle bourrina quelques coups sur les bestioles, puis regarda Elwind de travers lorsqu'il lui répondit, avec une allusion au fait de faire de choses facilement avec « le premier venu », sur un ton déplaisant. Comme s'il lui reprochait. Valja femme facile ?Pfffff ! Balivernes !!!
« Avouez, Yuna vous a au moins fait envie ! Si vous la connaissez vous me la présenterez hein ? Je veux au moins la voir une fois ! Et qu'en savez vous qu'elle ne passe pas vite à certaines choses ?! ».

Valja ne parla pas plus, ça ne servait plus à rien, le bruit de l'arme de Gradivus cacherait à présent sa voix... et lui péter les oreilles au passage.
Après encore quelques coups distribués aux deux bêtes, la lapine regarda l'arme de la moine sous toutes les coutures, faisant au passage un petit clin d'œil discret à la propriétaire du joujou...
« Fait du bruit votre truc là ! Avec la magie on ne peut pas le rendre silencieux ? Les oreilles qui bourdonnent maintenant ! » lui hurla-t-elle néanmoins...
Et elle s'attardait sur le visage balafré de la guerrière. Et elle le confirmait à présent, cette femme en bleu avait quelque chose qui lui plaisait assez, elle eu presque pitié de la voir avec une balafre. Enfin... Elwind n'était pas mal non plus dans le genre. Un charme certains lui aussi...

Et Valja ferait mieux de se concentrer sur les loups car un des deux la percuta. Elle le cogna encore et le sonna presque. Un coup en viendrait sûrement à bout.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée glaciale   Mer 21 Aoû - 20:53

Un paysage fait de glace et de neige d’un blanc immaculé, un groupe d’aventuriers affrontant des loups des glaces, animaux autochtones, des hurlements, des bruits de métal et de balles, des boules de feu, tel était le lieu de cette scène qui se jouait en ce moment. Le glace qui permettait de voir son reflet, tellement elle était pure, commençait à être maculé du sang des loups provenant de leurs blessures. Le calme de ce lieu était dérangé par les hurlements de ces mêmes loups. C’était une pièce de théâtre, un spectacle, même si ce combat ne serait pas conté aux générations futures.

Dans cette pièce de théâtre, il y avait trois acteurs. Tout d’abord, il y avait Valja, qui était carrément en manque de concentration et se mettait en danger pour rien. Il y avait également Gradivus qui montrait tous les talents d’un moine guerrier : discipline et concentration étaient au programme. Enfin, il y avait Elwind, l’artificier… enfin non juste le magicien qui s’amusait à balancer les boules de feu un peu partout, mais surtout sur les loups. Et ses boules de feu faisaient rôtir les loups sur place.

Il observa la situation et vit que le loup qui était sur Gradivus était celui qui avait le plus souffert. Il décida donc de mettre fin à la vie de ce loup et l’envoyer de vie à trépas, en purifiant son âme par le feu… Enfin ça s’aurait été si Elwind était un fervent croyant en Yevon, mais ce n’était pas le cas. Il se contenta de le faire rôtir pour récupérer éventuellement la peau et la viande.

Contrairement à précédemment, Elwind n’avait pas répondu à Valja, se contentant juste de faire balader ses yeux entre son déhanchement et les loups qui n’ s’occupaient plus trop de lui, pour l’instant. Dans le même temps, il n’y en avait plus qu’un de vivant et le choix de sa future proie n’allait pas être facile à un contre trois.


Spoiler:
 


Dernière édition par Elwind le Ven 23 Aoû - 10:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée glaciale   Jeu 22 Aoû - 2:15

GradivusEuh, c'était une stratégie de combat viable dans le monde de Grandes Oreilles de frétiller du cul ? Non parce que là, ça ressemblait plus à cette taverne louche de Luca où les mecs bourrés prétendaient avoir vu Lulu bosser qu'autre chose. Les loups furent de son avis, car l'un d'eux lui rentra dans la couenne aussi sec, interrompant son peep show et son insistance à vouloir rencontrer Yuna. Bon débarras.

Le barbu, lui, admirait la danse de Valja (compréhensible et, de tête, pas interdit par les préceptes) et continuait à brûler les loups avec son feu, réussissant même à en tuer un. Eh bien, on en ferait peut-être quelque chose même s'il n'était pas un bon yevonite dévoué. Même s'il était plus qu'évident que sans la grenade de Gradivus, on en serait encore à se battre avec les loups.
En parlant de loups, Elwind avait bien sûr achevé celui que Gradivus avait à moitié disséqué, ce qui laissait celui pas encore trop amoché en course. Histoire de finir en beauté, Gradivus réorienta ses tirs vers lui. Et comme un malheur n'arrive jamais seul, même après avoir constaté que son copain avait failli se faire embrocher, il fit la même erreur que lui : foncer tête baissée sur Gradivus. Mais contrairement à lui, le Power Ranger Extremist bleu savait s'adapter. Et quoi de mieux pour le prouver que d'intercepter en vol avec sa nouvelle technique fraîchement apprise ?
Un Coup Croix plus tard, il y avait 4 morceaux de loup au sol qui se dissolvait en poussière de cristal.



- Si avec ce fracas les prêtres et les Al Bhed ne savent pas que quelqu'un arrive... Repartons.


Attrapant une poignée de neige pour nettoyer le sang séché sur son visage, Gradivus avait déjà remis l'épée au fourreau le temps de dire sa phrase. Ce n'était pas tant le fait que les moines risquaient de venir voir (maître moine, b*tches !), mais les Al Bhed pouvaient très bien décider de choper le nouveau maître moine et demander une rançon... Et il y avait un comptoir de Rin pas loin. Autant de raisons d'accélérer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée glaciale   Jeu 22 Aoû - 23:44

Les deux loups n'étaient plus, mais l'attaque serait encore au rendez-vous qui sait. Pas le même genre d'attaque en revanche.

Elle s'approcha d'Elwind, qui finissait de s'occuper d'un loup.
« Vous allez vouloir les manger c'est ça ? Avec quelques herbes et des petits légumes ça serait meilleur non ? Des carottes ? Vous avez trouvé des champignons d'ailleurs ? ».
Elle regarda à nouveau la bestiole avant de continuer :
« Oh, vous devriez prendre au sérieux ce que je vous dit, j'ai été cuistot pendant des années. J'ai même fait la cuisine pour de grandes familles de mon monde ! Je vous assure que c'est vrai. Si vous ne me faites pas confiance, vous pourriez passer à coté de quelque chose ».

À savoir si cette stratégie d'attaque – basée sur de réels arguments mais ça, personne ne pourrait contrôler – allait fonctionner. Il paraît que certains hommes voyaient les talents culinaires comme un critère de choix chez une femme... Peut-être était-ce le cas d'Elwind.
Et qui sait, peut-être que Gradivus chercherait un cuistot elle aussi. La moine n'avait pas l'air d'être du genre à faire la cuisine, fallait bien que quelqu'un lui fasse !

Pourtant la moine ne semblait pas motivée à manger du loup, puisqu'après son attaque, aucun morceau ne resta exploitable et tout disparu.
Valja regarda la moine d'un air quelque peu déçu.
« Beeeeein ! On va manger quoi maintenant ? ».

Puis voyant que cette pauvre dame nettoyait le sang de son visage, la lapine callipyge se dit que c'était un bon instant à saisir. Elle s'approcha de Gradivus, et surtout elle approcha bien sa main du visage de cette dernière comme il n'y eu aucun contact. Valja se ravisa, se disant qu'elle allait un peu vite pour ce genre de femme.
« Vous allez bien ? Ah si j'avais eu un sort de soin, je me serais occupée de vous, mais là... bein je n'ai rien pour faire cela ! ».

Elle préféra s'éloigner de la moine finalement (quoi, valait mieux ?!) et revint vers Elwind, en tortillant un peu des fesses. Ah les hauts talons, ce n'était pas très pratique pour marcher !
Elle scruta le mage quelques minutes avant de reprendre finalement le chemin, en tachant de ne pas se retrouver cul plat cette fois-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée glaciale   Jeu 22 Aoû - 23:48

========================
Elwind passe au niveau 3
Valjahild passe au niveau 4
Gradivus passe au niveau 6


Gains: +200 gils [Elwind et Gradivus], +250 gils [Valjahild]
========================



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée glaciale   Mar 3 Sep - 10:47

Spoiler:
 

Le second acte de la pièce de théâtre venait de prendre fin, le premier étant la rencontre entre Elwin et les deux femmes. Les loups avaient pris une cuisante défaite. A part quelques égraitgnures et quelques effusions de sang, il n’y avait pas eu grand-chose. Les trois acteurs principaux pouvaient tirer leur révérences jusqu’à la prochaine scène.

Et, à raison, Gradivus fit remarquer que les Al Bheds pouvaient débarquer à tout moment. Comme les Yevonites, le magicien était plutôt neutre. Il n’allait pas non plus promouvoir leurs technologies à tout va. Il s’en méfiait même un peu, même si elles pouvaient s’avérer utile.

Avant de partir le magicien observa la coupure. Visiblement, le loup n’avait pas fait que couper sa robe et avait réussi à planter sa griffe dans la peau du joli torse d’Elwind. Du sang avait coulé de la plaie, mais ce n’était pas bien grave. Il prit donc la suite des deux femmes et s’approcha de Valja pour lui répondre.


Ah bah j’en aurai fait un bon steack avec une bonne sauce aux champis oui, accompagnés, comme vous ‘avez mentionné de légumes, herbes et aussi racines. Je suis ravi de voir que vous vous intéressez à la cuisine. On pourra partager nos recettes.

Il fallait maintenant trouver le temple. Il se souvenait vaguement de sa position, qu’il avait vue sur une carte. Mais le paysage avait bien changé depuis. Une rumeur courrait que celui-ci était situé sous la glace. Mais par où passer pour y pénétrer. La moine devait sans doute le savoir. Il décida donc de suivre le groupe, observant aux alentours la moindre trace de ce foutu temple où il espérait qu’il ferait une pause, afin de récupérer un peu, manger et bien d ‘autres choses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée glaciale   Jeu 5 Sep - 15:23

GradivusAwesomesauce, après nous avoir montré ses compétences de babe du Salon de l'Auto, Valja nous faisait l'éloge de sa cuisine. Excellent, pensa Gradivus, mais TES COMPÉTENCES DE COMBAT ELLES SONT OU ? Oui, penser en gueulant, c'est badass, mais elle y arrive.

Les loups en moins, le groupe s'était remis en route après avoir fait un rapide inventaire des dégâts. Excepté Valja qui avait vu les étoiles après s'être pris un loup dans le buffet et la glace au cul (et heureusement pas l'inverse), tout allait plus ou moins bien. L'inquiétude de Valdefontenay arracha même un petit sourire à Gradivus.



- J'ai connu pire, ne vous en souciez pas.


Alors que quelqu'un doté de très bonnes oreilles pouvait entendre au loin une explosion, Elwind posait une question plus intelligente que la moyenne : comment entrer dans le temple ? Pour une fois, personne ne prendrait de pain dans la face pour son ignorance : il n'y avait guère que les Invokeurs qui étaient au courant des spécificités de chaque temple et de son accès. On pouvait penser qu'il faudrait accéder à Macalania via un ascenseur, en suivant un genre de jeu de piste ou à dos d'éléphant (enfin, de shoopuf) ; fort heureusement, ce n'était pas le cas.


- Le glacier forme un genre de sentier. Une fois arrivés au bout, nous pourrons prendre un escalier et une passerelle qui passent à travers la glace pour entrer dans le temple.


Pas besoin de jouer de l'ocarina ou d'utiliser le sceptre des saisons, la harpe du temps ou des trucs comme ça pour aller là-bas. Des pics, des pioches et la grâce de Yevon avaient suffi pour permettre d'acquérir les pouvoirs de Shiva.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée glaciale   Ven 6 Sep - 0:53

Elwind s'approcha d'elle pour lui répondre quant à la cuisine. Et il aimait bien cela apparemment, ce qui ne laissa pas Valjahild indifférente. En plus il était en train de se reluquer le torse, qui d'ailleurs était un peu à l'air puisque son vêtement avait été coupé.

Dame Lapine ne pu s'empêcher de reluquer aussi...
« Je peux vous comprimer la plaie, si vous voulez... comme ça là... ».
Et non elle ne comprima pas la plaie, elle passa juste sa main dessus, profitant de l'occasion pour explorer le beau torse tactilement. Elle se mettait du sang sur les mains mais ça ne lui faisait pas grand chose en fait.  
Elle s'occupa juste de répondre au mage en même temps : « Non mais là vous me parlez de recette là, vous me donnez faim ! Je ne connais pas bien les racines ici, vous m'en ferez goûter j'ose espérer ! Et oui la cuisine, c'est génialissime hein ! J'aime bien astiquer aussi ! Faut bien le faire hein ! ».

Elle supposait, en parlant de racines... et d'autres plantes d'ailleurs... que certaines aient quelques vertus aphrodisiaques. Devait bien y avoir ça quand même ! Elle envoya d'ailleurs un long regard à Elwind en pensant à de telles plantes.

La Viera callipyge se tourna ensuite vers Gradivus qui... qui... quoi ?! Elle lui esquissa un sourire ? Incroyable ? Vrai pourtant.
Valja rendit son sourire à la moine, l'exagéra même, le rendant presque charmeur : « Comme vous voudrez !  Je peux vous astiquer l'armure aussi, à défaut ! Vous devez bien aimer que votre armure, et même votre arme là, soit des plus reluisants hein ?! ».

Elle aurait presque commencé à tourner autour de la moine, sauf quand celle-ci expliqua comment entrer dans le temple. En plus elle entendit une explosion...
« D'accord on vous suit ! Oh, et c'est chauffé dans le temple ? Non parce que bon, fait un peu froid ici quand même ! Je ne sais pas, avec la magie, ça pourrait être possible non ?! Oh, pas de technologie, je me doute ! ».
Ah oui c'était une question bien bête, sûr, mais avec Valja, c'était difficile de s'attendre à du niveau ingénieur...
« Oh c'était quoi cette explosion à votre avis ? Enfin, vous allez ressortir votre gros machin au pire ! ».

Elle ralentit finalement dans ses pas. Ça ne servait à rien de vouloir les devancer, car au loin, ils ne seraient probablement pas seuls. Ce qui fit pester Dame Lapine. Flûte, elle ne pourrait sûrement rien récupérer !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée glaciale   Dim 8 Sep - 9:54

Elwind écouta la réponse de Gradivus concernant l’accès au temple. Ce n’était semble-t-il pas bien compliqué et ce n’était pas plus mal. Il n’avait pas envie de passer des heures dehors, à rester en place et par conséquent, à se geler, pour trouver on ne sait quel mot de passe à la noix.

Mais, alors qu’il allait se remettre en route, Valja lui proposa de comprimer sa plaie et passa la main sur son torse, sans lui laisser le temps de répondre. Il fit les yeux ronds d’incompréhension et jeta un regard, montrant son malaise à Gradivus pour voir sa réaction, avant de repousser délicatement la main de la chaude Lapine. Il failli ensuite partir en courant à la seconde réflexion de son interlocutrice féminine.


Euh vous faites quoi là ? Non pas que c’est déplaisant, mais ce n’est pas vraiment le moment. On a autre chose à faire de plus urgent. Et par astiquer, vous entendez quoi ?

Le Mage n’était pas trop dans son assiette, à cause de ce qui venait de se passer. Visiblement Valja ne se préoccupait guère de savoir s’ils avaient de la compagnie ou non. Il ne fallait pas être bien malin pour voir que si elle avait pu, elle aurait sauté sur le pauvre Elwind.

Soudain, une explosion se fit entendre au loin et il regarda les deux femmes qui se mirent en route. Il en fit de même, évitant quelque peu les regards et se dirigea vers la position approximative du temple et les escaliers. Visiblement, les Al Bheds étaient proches.


Dépêchons ! Il s’agit, sans doute, des Al Bheds. Nous serons en sécurité dans le temple. Personne, pas même eux, n’oseraient  attaquer le Temple.

Il repensa, ensuite, aux évènements avec Sin, e souvenant de la place qu’ils avaient pris dans le conflit et reprit sur un ton très sérieux.

A moins qu’ils aient trouvé une nouveau prétexte pour faire la guerre à la religion, comme par exemple les cristaux.


Si les Al Bheds entraient dans la danse, cela n’allait pas être très rigolo. Mais tout objet, tel que les cristaux, dont le phénomène était inexpliqué, était un objet de convoitise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée glaciale   Mar 10 Sep - 4:23

GradivusPar la grâce de Yevon, cette fille allait finir le froc sur les chevilles avant d'arriver au temple à cette vitesse. Difficile de dire si c'était normal ou pas, mais cette attitude était... Particulière. Gradivus ne savait pas vraiment s'il fallait se sentir gênée ou autre émotion, mais décida au final d'ignorer ses... Parades nuptiales. Moins elle en saura mieux ce sera.

Ou pas. Gradivus n'aurait jamais du sourire. Déjà qu'un autre chiot avait du exploser, mais maintenant, Valkilmer voulait "astiquer son armure" ? What ?
Gradivus était un peu déboussolée là. Est-ce que en voyant qu'Elwind était finalement peu réactif à ses avances, elle jouait sur l'autre tableau ? Ou c'était juste Gradivus qui avait l'esprit mal placé après la scène avec Elwind ?
Fort heureusement, craignant la présence des Al Bhed, le barbu les pressa de s'activer. Heureusement, tiens, ça éviterait de faire face à Valja. En route !



- Dans le temple en lui-même, oui. Tout peut arriver sur la route. Si vous voyez un blond aux yeux verts avec des lunettes et qui brandit des machines, abattez-le ou la.

Et non, le temple n'est pas chauffé. C'était un temple dédié à un Priant de glace ; y mettre un chauffage aurait été... Inadapté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée glaciale   Mer 11 Sep - 0:36

Non seulement il serait à présent difficile de récupérer quoique ce soit en douce, mais en plus Elwind refusait son geste de prévenance... euh un bien grand mot quand même faut dire. Et Gradivus ne semblait pas plus sensible.

Valjahild soupira en les regardant tous les deux, plein de lassitude dans le regard.

« J'entends quoi par astiquer ? À votre avis ! Astiquer quoi ! Ne me dites pas que vous n'avez jamais ouvert un dictionnaire de votre vie ! ».
Et voyez qui disait ça...

Elle tapota la joue d'Elwind : « Aller vieux, ne soyez pas choqué ! Après, si vous préférez quelqu'un d'autre hein autant le dire ! Mais pffff on aurait pu se réchauffer pourtant ! ». Elle lança un regard en biais à Gradivus en disant cela.
Et sans faire attention, elle chopa la capuche d'Elwind avec ses... « griffes » et manqua de l'accrocher complètement, ce qui la fit grogner. Mais elle passa vite, le sujet de conversation ayant déjà changé, et portant à présent sur les Al Bhed.

« Ceux sont là qui ont des pupilles en spirales hein donc. Mais comme vous dites, ils cachent leurs yeux. Comment voulez vous qu'on les reconnaisse dans cas là, à part le fait qu'ils brandissent des machines ! Bon on dira que ce sont qui pilleront près du temple hein ! ».
À noter qu'elle n'était pas forcément discrète en disant cela en réponse à la moine.
* Et m****, comment je fais moi pour fouiller alors ! *

Elle se sentit un peu coincée en pensant à cela. Bon piller un temple, oui c'était mal. Mais avant tout sa religion c'était celle des Occurias. Et Gradivus lui avait bien fait comprendre (oui, malgré sa matière grise à capacité moyenne) que Yevon ne pouvait pas en être un. Mais quand même ça serait délicat de faire ça... vu comment les Yevonites semblaient armés jusqu'aux dents. Rien qu'à voir Gradivus. Des gens qui valaient mieux avoir en « amis ».

En tout cas c'est le moment où Dame Lapine paru pensive, la réflexion de ce genre étant inhabituel pour elle... alors que Gradivus continua quant au chauffage dans le temple.
« Pffff de la glace, de la glace, de la glace... Nul en fait ! Et comme monsieur ne veut pas qu'on se réchauffe ! ».
Et la moine ne semblait pas avoir envie non plus, donc Valja se contenta de faire une moue de dégout, presque boudeuse, avant de continuer, toujours en tortillant du popotin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée glaciale   Sam 14 Sep - 11:30

Elwind se demandait bien jusqu’où pouvait aller la Lapine pour l’appâter. Il n’ajouta rien et tournant le dos à tout le monde, il sourit. C’était beaucoup plus marrant de cette manière que dire amen à tout. Il avait toujours eu ce don de contrariété et aimait en jouer, puis il y avait des choses à la clé. Il se contenta juste d’ajouter, avec un soupçon de cynisme, à l’attention de Valja et avec un regard amusé envers Gradivus.

« On verra à l’intérieur du temple. On fera une pause en arrivant dedans. Ce serait dommage de tomber sur des Al Bheds et se prendre une déculotté parce qu’on n’est pas reposés. Pus vite on y sera, mieux ce sera.»

D’ailleurs, le mage n’avait pas relevé la définition d’astiquer de la Lapine et se dit qu’elle avait ses charmes, mais n’était pas bien maline ou trop naïve et cela l’amusait de jouer avec cela. Il continua donc sa route, espérant ne rien croiser jusqu’au temple, remettant sa capuche pour se protéger du froid.

Après quelques minutes de marche, ils arrivèrent à ce fameux escalier et il se tourna vers ses nouvelles copines.


Je crois que nous y sommes. Ne perdons pas de temps.

Et il entama la descente, dans un lieu propice à une embuscade.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée glaciale   Sam 14 Sep - 16:51

GradivusSi le froid ne faisait rien à Gradivus (sapée comme elle était, en même temps...) ni à Elwind, on ne pouvait pas en dire autant de Valléedaoste ; au contraire, on dirait presque que cavaler sur la neige la galvanisait. D'une part, sa définition d'"astiquer" était bel et bien chelou vu sa réaction (moitié colère moitié déception) et le fait qu'elle aie à nouveau essayé de tripoter Elwind ne faisait que confirmer tout ça. Gradivus se jura de la couper en deux si elle la surprenait froc sur les chevilles dans le temple, avant de rebondir sur le fait que les Al Bhed pourraient les attaquer en route, voire piquer des trucs près du temple.


- Ils savent qu'attaquer le temple ou y voler quoi que ce soit serait une invitation à les trucider. Ce sont des rats courageux, mais pas téméraires.


Même sans Sin, les Al Bhed n'étaient pas encore assez courageux ou organisés pour attaquer un temple yevonite de front ; et même s'ils l'étaient, les prêtres connaissaient la magie pour se défendre, sans compter un possible détachement de moines guerriers. Surtout à Macalania avec l'expédition en ce moment... A ce propos, Gradivus pourrait s'y balader sans souci avec son nouveau badge, mais les deux autres... Bah, il suffirait de les flanquer dans un coin le temps de jeter un œil à ce qui se trouvait dans le temple. Et s'il y avait bien Shiva dedans... Prems sur l'orbe.

Mais à force de tergiverser, les voilà arrivés à l'escalier qui passait sous le lac. Après que le groupe s'y soit engagé, Gradivus pointa la grande construction sous la glace.



- Regardez. Voilà le temple. Il nous suffit de suivre ces chemins et nous arriverons à la porte. Laissez-moi parler avec quiconque est dedans.


Sitôt dit, sitôt fait. Le chemin était trop fin pour une quelconque embuscade, et les sentiers permettaient de voir tout sous le lac. Quelques minutes plus tard, le groupe était à la porte du temple...


==========

Gradivus, Valjahild et Elwind arrivent au Temple de Macalania

==========


Dernière édition par Gradivus le Dim 15 Sep - 2:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Heartly
Ancienne Mère Fondatrice

Ancienne Mère Fondatrice

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée glaciale   Sam 14 Sep - 18:04

→ Elwind gagne 150 gils
→ Gravidus gagne 150 gils
→ Valjahild gagne 100 gils

ps: merci d'éditer ton post Gravidus pour mettre le bon sujet en lien quand il sera crée Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
July Mahime
Mésange Orageuse

Mésange Orageuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 7
HP : 1070/1400
MP : 30/40
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée glaciale   Ven 5 Mai - 19:18

July et Trisha viennent de la forêt de Macalania

La route put reprendre pour July mais cette fois, elle était donc accompagnée d'une jeune femme qui ne semblait pas particulièrement méchante tout en sachant se battre. Du coup, Trisha confirma qu'elles pouvaient repartir et ce fut ce qu'elles firent avant d'atteindre la lisière de la forêt et de voir la suite du spectacle : une étendue de glace à perte de vue avec des monstres qui étaient ici ou là sans trop leur prêter attention. July pouvait voir le mouvement qu'ils faisant sans réellement être en mesure d'analyser tel ou tel monstre à cause de la noirceur que lui provoquait ce bandeau. Mais en voyant qu'elle regardait autour d'elle tout en suivant parfaitement, Trisha se souvint de ce qu'elle avait remarqué précédemment et elle le mentionna.

Elle pouvait voir... Oui, c'était une évidence et elle n'avait pas du tout cherché à le camouflé. Elle haussa les épaules avant de se dire que si Trisha ne la regardait pas assez attentivement à ce moment, elle l'aurait raté. Elle répondit alors.

« Oui, je vois très bien. » Même si le bandeau lui camouflait pas mal la vue. Elle ne pourrait par exemple pas bien voir sur les côtés, sur le haut ou le bas non plus. Mais elle voyait droit devant elle et c'était tout ce qui était nécessaire pour pouvoir juger de la route à suivre. Elle ne s'étendit pas sur les raisons du bandeau du coup bien que Trisha aurait peut être voulu le savoir. Mais comme elle n'en parla pas, July n'insista pas et écouta ce qu'elle disait ensuite concernant la température et du fait qu'elle n'était pas très couverte. On croirait sérieusement une mère poule mais, quelque part, July se sentit chavirer dans une nostalgie qu'elle ne souhaitait pas avoir. Ses yeux s'embuèrent de larmes d'ailleurs mais grâce au bandeau, ce n'était pas visible. Sa sœur aurait réagi comme ça... Et y penser était la meilleure manière pour la faire réagir. Elle n'avait pas encore digérer sa mort bien qu'elle avait eu lieu près de quinze ans plus tôt...

« Non. » Non, elle n'avait pas froid. C'était plutôt froid comme réponse par contre. Elle fit donc un effort pour ne pas fermer la conversation même si ça pourrait être assez stupide de demander une telle chose à une personne mieux couverte qu'elle. « Et toi ? »

Tant bien que mal, elle arrivait à parler sans trop faire trembler sa voix. Et si jamais Trisha l'entendait, elle pourrait toujours mettre la faute sur le froid. Mieux valait qu'elle la pense orgueilleuse qu'elle voit ses faiblesses. C'était une chose qu'elle ne pourrait jamais retrouver de toutes façons et elle ne préférait pas voir June en cette fille... Mais il était vrai que son altruisme semblait cacher quelque chose quand bien même July ne savait pas si elle pourrait vraiment lui faire confiance alors qu'elle voyait parfaitement toute cette gentillesse...

« Qu'est-ce que c'est ? » Demanda alors la jeune femme en pointant quelque chose au loin qui semblait se rapprocher très rapidement d'eux. Ca semblait être blanc mais comme le sol lui même était blanc, July ne pouvait absolument pas analyser ce dont il s'agissait... Ce qui prouverait tout de même qu'elle n'y voyait pas aussi bien qu'elle pourrait le prétendre. « Ca vient vers nous, non ? » Ca pourrait aussi bien être un monstre qu'une machine, ça pourrait encore être un reflet d'un nuage camouflant le soleil dans ce ciel gris comme l'imagination de la demoiselle. Par prudence, July avait tout de même mit la main sur son katana, elle ne serait jamais trop prudente... La blessure qu'elle avait reçu de la guêpe préalablement ne lui faisait plus mal si bien qu'elle était déjà prête à une nouvelle bataille si tel serait le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trisha Ornstein
Lionceau de Dali

Lionceau de Dali

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 7
HP : 1130/1400
MP : 25/40
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée glaciale   Sam 6 Mai - 18:46

Oui, July y voyait très bien, et ce n’était qu’une confirmation de ce que Trisha soupçonnait. Elle sourit mais préféra ne pas demander autre chose. Ce n’était pas peu dire mais cette demoiselle semblait rudement bien cacher ses intentions et ce qu’elle pensait, et rien qu’à sa façon de parler, ça donnait le sentiment qu’elle ne voulait pas en dire plus que nécessaire. Elle avait vraiment du mal à faire confiance… quelque part, c’était tout à son honneur, mais c’était dommage. Ça bridait de beaucoup les options de discussions. Un jour, peut-être, s’ouvrirait-elle un peu plus à la conversation. Mais là, c’était trop tôt pour le dire.

Du coup, se faisant naturellement du souci pour les autres, Trisha lui demanda si elle avait froid ce à quoi elle répondit que non. C’était stoïque, cash, sans tourner autour du pot, mais elle fut assez délicate pour lui demander si c’était son cas.
« Un peu. » Elle lui sourit, mais elle ne faisait pas exprès d’être plus honnête qu’elle – même si sincèrement, elle avait le sentiment qu’elle devait quand même avoir un peu froid mais qu’elle refusait de l’admettre, tout simplement. Etait-elle trop fière ? Ou peut-être que sa tenue n’était qu’une illusion et qu’elle avait une sorte de collant sous ses grandes bottes qui lui permettait de couper le vent frais ? En tout cas, puisque Trisha avait un manteau un peu plus épais dans ses affaires, elle le sortit et l’enfila. Un col de fourrure vint chatouiller son cou alors que le cuir couvrant le reste coupait le vent. Impeccable, parce que le vent commençait vraiment à grimper et à lui mordre la peau…

Tandis qu’elles avançaient, le silence pesa, puis July demanda ce que c’était. Trisha dirigea son attention vers l’avant pour voir un chien qui s’approchait à toute vitesse, la couleur blanche de son pelage se confondant avec la neige. N’ayant pas trop envie de lutter contre un monstre après ce combat contre l’abeille, Trisha regarda sur le côté et remarqua une alcôve dans la neige. Ni une ni deux, elle attrapa le bras de July avec une certaine fermeté mais sans être violente non plus, et l’entraina là. Le chien, semblerait-il en chasse, passa outre et ne les remarqua même pas. Elles purent sortir quelques secondes après.

« Problème réglé. » Elle haussa les épaules en conservant son sourire. « Je préfère ne pas engager de combat trop vite. On ne sait pas ce qui nous attend dans ce temple… ni si on aura de quoi se ressourcer pour entreprendre le chemin du retour. Je pense qu’il vaut mieux économiser nos forces. » Peut-être que July ne serait pas très d’accord ni contente d’avoir été prise au dépourvu comme ça mais hey, c’était fait maintenant, peu importe. Trisha essayait juste de prévoir à l’avance et effectivement, déjà qu’il fallait rejoindre le temple, autant ne pas inutilement s’épuiser d’ici là.

Sans plus de cérémonie, Trisha se remit en route. L’avantage, c’était que c’était assez linéaire. Cela dit, il y avait comme une crevasse au milieu une fois qu’ils avaient contournés la place sphérique près de laquelle se trouvait l’auberge, donc autant faire attention où elles mettaient leurs pieds. Le chemin risquait d’être monotone sans conversation, donc autant tenter le coup pendant qu’elles n’avaient rien d’autres à faire que de marcher côte à côte sans mot dire.
« Tu viens de quel coin alors ? J’ai jamais vu personne habillé comme tu l’es, donc je doute que ce soit de la même région que moi. » Dit-elle en tentant de faire connaissance un peu. Elle eut le sentiment que ça fonctionnerait sur échange donc elle commença la première. « Je viens de Héra, personnellement. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Traversée glaciale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Traversée glaciale
» Une morsure glaciale
» tutoriel de la traversée du desert (patapon 1) pour les débutants.
» [Strat] Nexus
» [Acceptée] Lydis... druidesse au long crocs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Spira :: Spira Nord :: Lac de Macalania-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives