Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Traversée libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Traversée libre.   Sam 3 Aoû - 18:49

    Elf Ackerman et Iris Schwazwind viennent de Timber.


Maintenant sur les plaines, elles étaient libres de faire ce qu'elle souhaitait et visiblement, c'était quelque chose qui semblait plaire à Iris. Elle avait un air confiant sur le visage, regardant autour d'elle la vaste étendue d'herbe à perte de vue, comme un océan d'une couleur émeraude. Même si elle avait toujours préférée le côté austère du désert, elle ne pouvait pas nier le fait qu'elle aimait tout de même ce qu'elle avait face à elle. Depuis toujours elle était plus à l'aise avec le monde sauvage que la civilisation, alors retourner ici était vraiment une bénédiction pour elle.

Et puis, au fond, elle était de bonne humeur. Savoir que des gens étaient peut-être en train de mourir à cause d'elle ne lui faisait ni chaud, ni froid. Elle c'était jurée que personne ne pourrait jamais l'empêcher de faire ce qu'elle avait envie, et ce même si pour cette raison elle devait se salir les mains au point de ne plus pouvoir les laver. De toute façon, elle n'avait personne autour d'elle qui soit susceptible de pouvoir le lui reprocher, elle était comme un fantôme qui avait toutes les libertés.

C'est alors qu'elle prenait conscience qu'elle avait toujours l'écharpe de la gosse en main, et visiblement, celle-ci ne le lui avait pas encore réclamée. Elle lui souriait alors, mais on ne pouvait pas vraiment dire qu'il y avait la moindre sympathie dedans… C'était plutôt le rictus légèrement malsain qui laissait à penser que la Cow-Girl préparait une connerie. Mais pour le moment, elle se contentait visiblement d'ouvrir la bouche pour dire quelque chose.

« Je te rendrais bien ton écharpe, mais tu vas la salir avec toute cette suie. » Et un détail n'avait pas échappée à la plantureuse Iris, puisqu'elle ne pouvait s'empêcher de lui faire la remarque suivante : « Enfin, je dis ça parce que tu dois y tenir pour me l'avoir confiée alors que tu bravais les danger ! » Suite à ça, elle laissait s'échapper un léger rire, ne se préoccupant même pas du fait qu'elle était la cause de ce danger. Elle n'en exprimait pas le moindre regret, cela semblait avoir été parfaitement naturel pour elle. Et puis après tout, elle ne l'avait pas obligée à se jeter tête baissée là bas, aussi ne pouvait-elle s'en prendre qu'à elle même pour son piètre état.

Elle portait alors l'écharpe à son visage afin d'en sentir l'odeur, ayant eût cette envie fétichiste délibérément afin de voir comment allait réagir la gamine. En tout cas, Elf avait vraiment une odeur envoûtante, à tel point qu'elle aurait presque pût en perdre la raison !

Enfin, pour l'heure elles avaient tout de même quelque chose de plus important sur les bras, à savoir où est-ce qu'elles allaient se rendre. Reprenant un peu son sérieux, elle s'arrêtait pour la regarder quelques instants.

« Je n'ai rien trouvé là bas, alors c'est à toi que reviens la décision de savoir où est-ce qu'on va. » Pour le moment, Iris n'avait pas d'autre piste, elle était pour ainsi dire libre comme l'air. Elle avait besoin de se préparer pour pouvoir réfléchir à un plan, mais elle avait tout son temps pour ça. Elle espérait donc que la gamine avait une idée en tête, avec un peu de chance, cela avait été plus fructueux que pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée libre.   Dim 8 Sep - 11:12

Rejoindre ces plaines maintenant avait sans doute été la meilleure chose à faire. Elle, s’en était prise à l’un des rédacteurs du Timber Maniacs, et celle qu’elle surnommait encore Arc avait été jusqu’à faire naître un incendie. L’oiselle ne comprenait décidemment pas ses raisons. Brûler d’éventuelles preuves ? Une simple folie passagère ? Elf avait dit vouloir en parler plus tard mais… Ce n’était pas vraiment ses affaires de toute façon. C’était égoïste, mais tant qu’elle l’aidait de quelque manière que ce soit à trouver les cristaux… l’épéiste ne souhaitait plus lui faire la morale. Pour Eren, elle était prête à s’allier à n’importe qui.

Ce nom lui revint à l’esprit rapidement, lorsque sa compagnonne commença à parler de son écharpe. C’est vrai, elle y tenait beaucoup. C’était-là le cadeau de la seule famille qui lui restait, et cette écharpe qui ne valait pourtant qu’une poignée de Gils était de loin son bien le plus précieux. « Garde-là jusqu’à la prochaine auberge, si ça te fait plaisir. Promets-moi juste d’y faire attention. » C’est à ce même instant que l’oiselle se demandait pourquoi elle lui avait confié l’écharpe d’Eren. Arc faisait elle-même comprendre qu’elle n’était pas une personne de confiance. Elle aurait pu s’éclipser à tout moment avec pour seul contentement d’avoir mis la main sur le trésor de quelqu’un. Et pourtant…

N’y faisant pas plus attention, la jeune femme recommença à se frotter le visage dans l’espoir d’enlever un peu de suie tout en entamant la marche. Où se rendre ? Elf n’en avait pas la moindre idée actuellement. Elle devait prendre le temps d’analyser les infos sur lesquelles elle avait réussi à mettre la main. D’ailleurs, il était temps d’aborder le sujet, puisque la tireuse lui posa la question. « Des rumeurs, concernant d’autres mondes rattachés au notre, mais rien ne concernant Dol. D’abord un message écrit dans une langue incompréhensible. » Dit-elle en sortant de sa poche le bout de papier maladroitement arraché sur lequel elle l’avait écrit. « Et des rumeurs sur un cratère formé par un type malfamé aussi puissant et dangereux que les sorcières. » Bref, pas de quoi s’extasier pour le moment. Pour être honnête, ce message était ce qui l’intéressait plus actuellement, pour la simple et unique raison qu’elle n’en comprenait pas la signification.

De son côté, Arc n’avait rien trouvée alors… Elle n’était pas vraiment plus avancée. Héméra était un nouveau monde sur lequel elle ne savait pas se déplacer. Elle connaissait à présent les noms de Spira et Gaia ne savait pas comment s’y rendre pour autant. « Tu crois qu’ils vendent des cartes d’Héméra ? Ce serait sûrement plus simple pour s’y retrouver. » L’oiselle soupira longuement, se rendant compte du fait qu’elle avançait comme si elle n’avait pas le moindre but. A moins de tomber directement sur quelque chose d’intéressant en se baladant un peu partout, ses chances de mettre les mains sur les cristaux étaient plutôt faibles avec des indices pareils. « Tout ce qu’on peut faire, c’est continuer à chercher… Eren… » Souffla-t-elle sur un air moros Elle mit une main devant sa bouche après avoir prononcé son nom par erreur. Nul doute que maintenant, elle allait avoir droit à beaucoup de questions, et ça ne lui plaisait pas plus que ça.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée libre.   Lun 9 Sep - 2:09

Spoiler:
 

Pour Iris, il existait deux types de biens : ceux qui étaient utilisés de manière à faciliter notre quotidien, que l'on pouvait aisément remplacer s'ils venaient à être abîmés ; puis ceux qui avaient une valeur sacrée, au-delà de leur prix, ils pouvaient valoir bien plus que tout l'or du monde selon les sentiments qu'on y accordait. L'écharpe qu'elle tenait donc entre les mains semblaient appartenir à la seconde catégorie, et bien que la Cow-Girl avait toujours fait en sorte de ne pas avoir de biens qu'elle considérait comme sacrée, avoir en sa possession celui d'une autre personne la ravissait au plus haut point ! Peut-être cela lui conférait-il un sentiment de puissance et de domination sur la personne à qui appartenait cet objet, ou bien peut-être aimait-elle l'idée que la gosse lui faisait suffisamment confiance pour lui laisser. Au final, il serait bien difficile de dire ce que la fleur avait dans la tête, la seule certitude qu'il y avait à avoir été que cela semblait la ravir.

Toujours est-il que pour le moment, elles avaient une décision à prendre. Et vraisemblablement, sur les deux pistes qui s'offraient à elles, la seconde était celle qui était la plus susceptible de les faire avancer. Tout cela ne leur semblait pas d'une très grande utilité pour le moment, mais dans la mesure où elle n'avait rien d'autre à faire, elles pouvaient toujours se rendre sur place. Restait encore à savoir où c'était, mais un cratère était quelque chose d'anormal, surtout s'il avait été causé par une personne à la force démesurée, aussi n'auraient-elles probablement aucun mal à récolter des informations à ce sujet.

Haussant les épaules avant de soupirer, Iris se rapprochait un peu de la petite. Elle avait beau avoir toute la place qu'elle souhaitait au milieu de ces vastes étendues sauvage, elle n'avait encore jamais voyagé avec quelqu'un, aussi voulait-elle en profiter. Naturellement, elle avait fait cela furtivement, de telle sorte que cela n'apparaisse pas comme volontaire, et ce bien qu'elle n'avait absolument rien à cacher quand à ses intentions réelles. Et dans le pire des cas, elle pourrait toujours utiliser une excuse bidon comme le fait qu'avec le vent qui soufflait sur la plaine, elle voulait être certaine qu'Elf puisse l'entendre.

« Tu sais où s'trouve ce cratère exactement ? » La Cow-Girl espérait sincèrement que oui, cela leur permettrait de pouvoir se rendre dans une direction précise sans plus tarder. « Le plus simple serait de rejoindre un port. Et puis qui sait, on pourrait peut-être même trouver quelqu'un qui saura déchiffrer ce qu'il y a sur ton papelard, en espérant que ce soit pas un ramassis de conneries. » Après tout, dans un port, il y avait tout un tas de personnes aux origines aussi diverses que variées, donc c'était sans aucun doute l'endroit idéal pour ça. Et avec un peu de chance, elles auraient même des précisions sur cette histoire de cratère en écoutant les rumeurs qui circulaient. Les villes portuaires étaient vraiment intéressantes : en raison du fait qu'elles étaient au cœur du commerce, cela voulait dire qu'il y avait des marchands. Et qui dit marchand, dit forcément information, pour la simple et bonne raison qu'ils doivent toujours se tenir au courant de ce qu'il se passe au sein du monde afin de pouvoir adapter leurs ventes à la demande.

Et en parlant de marchandise, voilà quelque chose qu'elles avaient oubliées… Enfin, peut-être est-ce que c'était de sa faute puisqu'elle avait fait en sorte que leur départ soit précipité, mais la culpabilité ne faisait pas partie de son mode de pensée. Néanmoins, il y avait bien une chose qu'elle regrettait…

« Merde…! » Lâchait-elle finalement en serrant les dents, un air contrarié sur le visage. « On a pas acheter de provisions… Mais surtout… » Elle serrait un poing, celui où il n'y avait pas l'écharpe, ne voulant pas l'abîmer pour accroître la reconnaissance de la gosse à son égard. « Ça veux dire que j'ai ni renouveler mon stock de clopes, ni acheter de l'alcool ! » Et ça, pour Iris, c'était vraiment regrettable ! Autant elle pouvait faire sans boisson, cela l'aidait simplement à passer le temps en lui en faisant perdre la notion, autant elle risquait fort de devenir exécrable si elle n'avait pas se dose de nicotine journalière, et dans la mesure où celle-ci était variable, il serait bien difficile de dire quand est-ce qu'elle finirait par devenir désagréable…

D'ailleurs, sous la contrariété, elle sortait une autre cigarette pour l'allumer d'un geste fluide et machinal. Heureusement qu'il lui en restait quelques-unes, mais elles avaient grand intérêt à rejoindre une ville au plus tôt, sinon cela risquait de devenir dur à vivre aussi bien pour l'une que pour l'autre.

Mais pour le moment, Iris s'arrêtait et se placer devant la gamine afin de sortir une chemise de son sac. Elle ne se souvenait même plus comment elle avait eût un tel vêtement de toute façon, probablement quelque chose qu'elle avait prit à l'une de ses conquêtes un lendemain de soirée de folie, alors cela n'avait strictement aucune valeur à ses yeux. Elle s'attelait alors à essuyer le visage d'Elf, retirant la suie et autres impuretés qui souillaient son si joli minois, lui redonnant ainsi une apparence plus digne et appréciable. Et une fois qu'elle était un peu plus « propre », elle venait habilement et avec une douceur qui ne lui ressemblait pas lui remettre son écharpe autour du cou. Si l'on aurait pût penser qu'elle tenait à l'idée de pouvoir sentir son parfum à tout instant, sans doute appréciait-elle davantage de voir la jeune fille comme elle devait être vraiment.

Une fois cela fait, elle rapprochait alors son visage du sien de manière à venir déposer ses lèvres sur sa joue, bien que relativement proche du coin de sa bouche. Elle aurait bien entendue aimer pouvoir lui rouler un patin, mais c'était prendre le risque de se la mettre à dos, ou bien alors de commencer à lui faire des choses sans son consentement. Lorsque la fleur reculait, elle affichait son habituel air narquois.

« Mon paiement pour avoir tenue ton écharpe ! » Puis elle recommençait à avancer, passant une main dans ses cheveux en essayant tant bien que mal de démêler les nœuds qui se trouvaient toujours dans sa chevelure azurée. Quand au fait de savoir s'il y avait une carte d'Héméra et quand à ce qui semblait être un prénom prononçait par la gosse, voilà deux choses qui finiraient par se révéler le moment venu…
Revenir en haut Aller en bas
 
Traversée libre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ville Libre de Mévry
» [Blabla] Presse Libre - Ecrivez votre commentaire!
» OU SE TROUVE LE BOUTON LIBRE CREDIT SUR JEUTEL?
» Houston ? Nous avons un problème (pv libre)
» le québec libre!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Archives :: RP-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives