Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Le village des invokeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le village des invokeurs   Jeu 31 Mar - 22:14



Un éclat de lumière jaillit devant vous, caché sous un manteau sombre, un homme vous barre la route... un léger sourire sur les lèvres, il tient un drôle de flacon dans la main avant de le tendre vers vous. Ses cheveux blonds et ses yeux bleus vous ensorcellent, vous n'arrivez pas à bouger alors qu'il se met à agiter doucement le flacon

«Voyons voir si vos âmes sont bien accrochées!»

C'est alors qu'une épaisse fumée rappelant la brume qui sévissait autrefois sur Héra, se déverse autour de vous, rampant sournoisement jusqu'à s'enrouler autour de vous, grimpant encore et encore jusqu'à vous étouffer l'espace d'une seconde... et c'est le trou noir!

Lorsque vous reprenez vos esprits, le génome a disparu, mais si vous regardez à côté de vous, au lieu de votre camarade, vous apercevez... vous-même? Baissez les yeux, ce corps n'est pas le vôtre! Quelle magie est-ce là?

Kerta se retrouve dans le corps d'Erza
Erza se retrouve dans le corps de Kerta

=======================

[justify]Poisson d'Avril! Vos corps ont été échangés! Pas de panique, juste une petite expérience éphémère! Une bonne nuit de repos et vos âmes réintégreront vos corps! Sauf si vous avez envie de faire durer le plaisir!

Amusez-vous bien!



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 3300/4750
MP : 132/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le village des invokeurs   Ven 1 Avr - 9:44

Bon, pour le moment, Kerta ne semblait pas être en mode "je vais tuer tout ce qui dit coubo"! C'était déjà un bon point. Heureusement qu'ils proposaient à bouffer directement, sinon pour sûr qu'elle aurait surement cherché à les trucider dès qu'ils auraient commencé à poser des questions.

Pour le moment, on allait donc vers ce qui était leur cuisine, ouverte sur l'extérieur, mais au moins avec une vraie table en bois, un banc, bref de quoi être bien installées. On avait aperçu la petite maison en passant avec les lits, la bibliothèque et tout, donc on savait déjà qu'on allait passer une bonne nuit.
On s'installait pendant qu'ils faisaient réchauffer le ragout de pommes de terre, l'un des mogs semblait un peu plus important que les autres car il donnait plus ou moins des ordres sur la façon dont les autres devaient se comporter.

L'Ifa, ils semblaient assez surprise de voir qu'on venait de là!

«Vous venez de l'Ifa? Coubo? C'est loin! Coubo! Vous auriez pu aller à Condea, c'est plus prèscoubo!»
«Plus près, oui... mais on va dire qu'on n'avait pas envie de dormir sur un lit de pierre!»
«Ooooh! Coubo! On va vous préparer de bons lits moelleux alors! Coubo!»
deux mogs partirent pour aller les préparer, on nous servait nos assiettes, c'était chouette! L'impression d'être des reines quoi! Il était alors question de mogs aventuriers, je réfléchissais à la question avant de hocher de la tête de gauche à droite

«À ma connaissance, non. On a été dans un tournoi sur Spira, il y avait bien un mog particulier qui se battait à nos côtés, mais je ne suis pas sure qu'on puisse le qualifier d'aventurier pour autant... vous connaissez Patrick?» ça provoqua une certaine agitation, les mogs paraissaient indignés mais dirent qu'ils ne le connaissaient pas. Même moi je voyais bien que c'était un mensonge, mais peu importe.

Je commençais plutôt à manger, lorsqu'un type apparut de nulle part... il était facile pour moi de reconnaître un génome, même si je me demandais ce qu'il foutait là? Les génomes vivent pas au Village des Mages Noirs?

«Depuis quand les génomes savent utiliser la magie?» mais il ne semblait pas se soucier de ce que je disais, il blablatait plutôt un truc à propos de nos âmes, et il libéra le contenu de son flacon. Je me levais brutalement, renversant le banc derrière moi en attrapant mon arme d'un air menaçant

«De la brume??» les mogs filèrent rapidement et je reculais pour me mettre hors de portée, mais trop tard, je me retrouvais paralysée et la brume s'infiltra en moi avant que je ne perde connaissance...

Lorsque j'ouvrais les yeux, le génome avait disparu, et je n'avais plus mon épée à la main. Au lieu de ça, j'avais l'impression que mes vêtements étaient plus serrés, à même mon corps, moi qui ai l'habitude de vêtements assez amples. Je me redressais en ramenant une main à ma poitrine... hein? Depuis quand je suis une planche à pain moi? Je ramenais une main à ma tête, je sentais que je n'étais pas coiffée pareil non plus et je regardais à côté de moi pour voir une tignasse d'un rouge flamboyant


«C'est quoi ce délire?» j'écarquillais les yeux en ramenant ma main à ma gorge... c'est quoi cette voix? Je baissais les yeux, je me rendais compte que je portais les vêtements de Kerta, et des cheveux longs et verts ??? Non mais là sérieusement?? Les mogs revenaient, inquiets avec ce qu'il venait de se passer

«Tout va bien? Coubo?»
- «C'était qui lui? Coubo?»
«J'en sais rien mais c'est un vrai connard!!!!»
les mogs se tournèrent vers moi, l'air surpris «je suis Erza moi! Ça c'est MON CORPS!!!» que je disais en désignant la femme aux cheveux rouges! Non mais sérieusement? Les mogs ne semblaient pas me croire sur le coup
«Tu veux dire que ton âme est allée dans le corps de Kerta? Coubo? »
«OUI!»
ils se tournèrent tous vers l'autre pour savoir si elle confirmait mes dires ou non! J'espérais juste que j'allais pas être contaminée par sa folie bordel!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 3750/4750
MP : 117/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le village des invokeurs   Dim 3 Avr - 20:16


Kerta était apaisé pour le moment, non pas qu'elle soit détendue mais avoir de quoi manger était déjà un vrai petit luxe ! Idem pour les deux Mogs allant préparer leur lit, voilà qui méritait d'avoir la vie sauve et s'ile ne pousse pas le bouchon trop loin, une mort rapide. Bah quoi ? Venant de Kerta qui adorait la torture, c'était un beau cadeau non ? Quoi qu'il en soit, elles se préparaient à manger en répondant aux Mogs, Kerta n'avait pas croisé de Mog aventurier, même si Erza disait vrai concernant le tournoi – elle avait elle-même inauguré cette alliance en faisant équipe avec lui, bien qu'elle ne lui avait pas demandé son nom – elle ne pouvait pas dire qu'il fut un vrai aventurier ? Il l'avait plus ou moins aidé durant son combat mais ce n'est pas comme si ce petit Mog avait une super grande et grosse épée comme Erza et qui tranchait tout ce qui bougeait.

Sauf que voilà qu'un blondinet intervint au milieu du repas, s'invitant au repas. Kerta s'en fichait à vrai dire même si ce dernier lui rappelait ce sale singe à Horizon... Tss, sans lui, elle n'aurait pas eu tant de soucis là-bas. En fait si mais bon. Ce dernier sortit un flacon bizarre qui faisait de la fumée, provoquant peur et prudence autour de la table sauf pour Kerta qui attendait sa bouffe. Bah quoi, c'est un peu de fumée. Tant que ça pue pas, ou est le souci ? Le souci, sans le savoir c'est que Erza était Kerta et que Kerta était Erza. La fumée se dissipait après une petite quinte de toux et Erza – qui faisait une belle imitation de sa voix – commençait à se plaindre et à expliquer le changement de corps. Elle baissa la tête pour voir une poitrine plus généreuse que la sienne couverte de bandage. Elle avait un peu plus froid aussi, va falloir couvrir ce corps. Kerta était paniqué ? Pas pour le moment mais ça ne saurait tarder.

« Ce type était vraiment bizarre ? À quoi bon nous faire changer de corps ? Ha quoi que ouais... je me vois mal dormir contre moi-même... ça fera bizarre... »

Puis la nuit de noce, faire ça avec elle-même ? Elle était folle mais pas à ce point-là.

« Faut juste s'habituer à utiliser le corps de l'autre, tant que je peux user de la magie, ce sera pas trop... » Kerta tentait en même temps de faire apparaître une flamme entre ses doigts en insistant comme avec un briquet user mais... Erza ne maîtrisait pas aussi facilement la magie qu'elle. « Mais c'est quoi cette saloperie de bordel ?! Il est où l'autre encapuchonné ? Hein ! J'vais lui faire bouffer son flacon du fumée tu vas voir !!! Reviens saleté de lâche, ta pas de noix de coubo entre les jambes ou quoi ?! Viens là que je t'enfonce cette grande épée dans un endroit que tu vas pas beaucoup aimer ! »

Ne soyons pas vulgaire, que ce soit dans le corps ou dans l'endroit ou vous avez pensé en premier, les deux cas, ça fait très mal ! La Kerza s'énervait aussi facilement que Kerta mais cette fois, à défaut de magie, elle avait plus de biscotto ! Ok les pluche, si vous me dites où il a filé, ça va bien se passer, sinon... bah après si vous savez pas non plus, ça m'avance à rien... »

Des menaces ? Oui mais des menaces sensés car comment savoir une chose qu'ils ignorent. Dans son corps ou celui de sa partenaire, la folie était toujours attachée à son âme. Consciente ou non de demander l'impossible, elle se calma un peu en prenant de grandes respirations...

« Bon, comment on règle ce souci ? Faut se taper dessus ? Faut s'embrasser ? Faut dire une formule magique ? Rhaaaa il a même pas laissé le mode d’emploi le bougre ! »

Elles étaient bloqués comme ça mais pour combien de temps surtout ? Y a avait une durée ou c'était... à vie ?!

« Ha non pas question que ce soit à vie en tout cas ! J'ai besoin de brûler les gens avec ma magie, j'ai besoin de ma magie tout court ! Une sorcière sans magie, c'est comme un repas sans dessert ! Y manque un truc nom d'un Mog ! »

Personne n'avait rien dit, c'est à croire que l'auteur de ses voix dans sa tête... c'est moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 3300/4750
MP : 132/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le village des invokeurs   Lun 4 Avr - 15:16

KertaBon, la bonne nouvelle, c'est que le côté taré de Kerta n'était pas collé à son corps, mais bel et bien à son esprit! J'avais beau être dans son corps, j'avais l'impression d'être toujours saine d'esprit alors qu'elle commençait à pêter un câble juste parce qu'elle n'arrivait pas à faire un briquer avec son pouce.

«Non mais hé! Je suis pas une quiche en magie non plus! Je sais faire du feu normalement, c'est juste que t'es pas habituée!» non mais vraiment j'vous jure! Et voilà qu'elle s'agite avec mon épée en prime en voulant en faire quelque chose de pas très catholique! Qu'elle utilise son espèce d'aiguille à la place, ça a l'air davantage fait pour ça! Je lui arrachais mon épée des mains, j'étais surprise par son poids, pour sûr que je n'avais plus la force pour la soulever comme avant, mais de toute manière, ça n'avait pas d'importance, je connaissais les entraînements pour ça et je n'aurais qu'à m'y remettre!

«Donne moi ça, même avec cette force de moustique, je m'en sortirai mieux que toi!» je lui tendais son aiguille qui faisait plein de sang partout avant de réfléchir à la suite. Les mogs semblaient perplexes, ne comprenant pas trop ce qu'il venait de se passer.

«C'est bizarre, coubo... on aurait dit de la brume qui est sortie du flacon, coubo...»
«J'ai eu la même impression, mais la brume, ça change pas les âmes d'un corps normalement...»
«En fait, si un peu, coubo. Normalement, la brume devait trier les âmes de Héra pour accueillir celles de Terra, coubo.»
«Terra? La lune? C'était pas une légende ce truc qu'il y avait un autre monde là haut?»
«Pas d'après Eiko, coubo. Le méchant monsieur qui a détruit Madahine Salee voulait que les habitants de Terra viennent sur Héra grace à la brume, coubo!»
«J'y comprends rien...»
«J'ai pas tout compris non plus, coubo...»
les mogs affichaient un air désolé, de toute évidence, la princesse Eiko avait essayé de leur raconter ce qu'elle avait vécu sur Terra, mais ils n'avaient pas tout compris. Peut être qu'Eiko elle-même n'avait pas compris, elle était jeune après tout. Mais là, j'étais claquée, j'avais mal au crâne et cette sensation d'avoir l'esprit en feu à cause des pensées mauvaises de la sorcière

«Donc, la brume pourrait retirer une âme d'un corps pour qu'il puisse en accueillir une autre, c'est ça?»
«En théorie, coubo...»
«Donc si on retrouve de la brume, peut être qu'on pourra retrouver nos corps?»
«Peut être, coubo...»
ouais mais vas y pour retrouver de la brume maintenant! Mais peut être que dans la route des fossiles il en restait encore, dans les souterrains, ou la route de la gorgone aussi. En tout cas, ça nous laissait un début de piste. Je finissais de manger, d'ailleurs, nos assiettes étaient échangées mais vu que j'avais maintenant l'estomac de Kerta, ça m'allait bien comme ça aussi... quelle plaie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 3750/4750
MP : 117/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le village des invokeurs   Mer 6 Avr - 20:44

Quelle plaie ! Ok elle avait plus de force physique mais en quoi ça l'intéressait ? Elle voulait être une grande sorcière douée en magie, pas en force ! Elle s'en fichait de son apparence, pour elle, ça ne comptait pas mais rendez-lui son corps ayant reçu le don d'Hyne ! Hey, minute ! À ce propos, son âme étant dans ce corps... le cadeau de sa divinité ne l'a pas suivi ? Pourtant à ce qu'elle avait entendu dire Ultimécia pouvait posséder les corps des gens depuis le futur, posséder, c'est un peu entrer dans le corps d'un autre ? Alors où qu'il est son pouvoir ! C'était trop galère à comprendre là !

« Rhaaaaaaaaaaaaa ça me saoule !!!! »

Avec son Aiguille ou l'épée d'Erza, elle s'en fichait puisque cela n'avait rien à voir avec la magie, la vraie ! Bordel, si ça aurait été simplement physique, elle s'en ficherait pas mal ! Elle ne faisait pas partie de ses sorcières qui jouaient sur le physique, comme Adel qui a été jusqu'à changer son corps pour être un homme – physiquement – elle, qu'elle soit grande ou petite, avec les cheveux verts ou rouge, elle s'en fichait royalement mais pas touche à sa magie ! Erza semblait trouver une sorte de solution avec les Mogs, parlant de brume capable de changer les corps, ce serait d'ailleurs ça qui leur aurait joué ce mauvais tour...

« Une brume qui vient de la lune donc ? » Elle n'avait pas tout suivit mais même en écoutant attentivement, elle n'aurait pas tout compris. « Donc va falloir attendre jusqu'au matin non ? La brume, c'est plutôt matinal en général ? »

Elle ignorait – ou son cerveau avait zappé, au choix – que la brume faisait partie intégrante de ce monde auparavant et même maintenant, non ? En admettant que cela soit ou moins la solution, il lui faut quand même passer la soirée et la nuit dans le corps d'Erza... Pour le coup, elle resta muette, cherchant une solution à ce problème avec ce qu'elle savait ou pouvait supposer, mangeant doucement les patates en faisant travailler ses méninges mais rien. Difficile à dire donc pour trouver une solution...

« Je veux pas être pessimiste mais si ça fonctionne pas votre plan ? »

On ne sait jamais après tout ? Dans ce cas, que proposer comme solution ? Là est le souci, elle ne savait pas trop. Ce genre de soucis, ce n'est pas commun et même en supposant pouvoir demander cela à quelqu'un de très calée comme Ultimécia, elle aurait pu donner des conseils sur la possession, pas l'échange de corps. À moins qu'elle sache aussi comment régler ce genre de soucis mais ce n'était pas tellement une bonne chose... ce n'est pas comme si elles pouvaient croiser Ultimécia ou une sorcière avec ce genre de connaissance facilement. Jusqu'ici la seule sorcière qu'elles ont croisée était Rose et elle a rendu son dernier souffle sous ses yeux. Il y avait aussi cette Éléonore mais elle était à part celle-là ! Puis plutôt crever que lui demander de l'aide !

« Par hasard, il existe une ville ou un endroit où les gens son calé en magie et si possible avec ce genre de situation ? Qu'on sache au moins ou aller foutre les pieds si jamais l'idée de la brume ne fonctionne pas. »

Quitte à mettre à plus tard cette idée de retourner sur Spira, pas question de casser la gueule des autres avec ce corps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 3300/4750
MP : 132/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le village des invokeurs   Jeu 7 Avr - 11:10

KertaFallait s'attendre à ce que Kerta ne puisse pas tout suivre, malgré tout, elle tentait tant bien que mal de s'intégrer à la conversation et proposer des solutions. Sauf que voilà, elle se plantait un peu dans cette histoire de brume...

«Non, c'est pas cette brume là. Tu te souviens, quand on a pris la route de la gorgone, y'avait de la fumée en bas... avant, cette brume, y'en avait partout! C'est elle qui créait les monstres...» le pire, c'est que je lui en avais déjà parlé. Mais bon, comme souvent avec elle, les infos qui ne concernent pas les sorcières, la magie noire ou autre, ça lui rentre par une oreille et ça sort par l'autre.

Toujours est-il qu'on avait au moins un début de plan. Je me disais que ça pouvait valoir le coup d'essayer, mais évidemment, Kerta marquait un point à l'idée que ça pouvait ne pas marcher. Il y avait encore des résidus de brume par endroit, et je n'avais pas souvenir que les gens pouvaient perdre leur âme en marchant au travers...

«Si ça ne marche pas, on devra chercher autre chose.» elle proposa alors d'une ville assez calée en magie, une fois de plus, elle mettant en avant sa mémoire de poisson rouge... je soupirais en levant les yeux au ciel

«Le Village des Mages Noirs. Je te rappelle que depuis qu'on est arrivées sur ce Continent, t'as envie de t'y rendre! Donc oui, à la limite, si la brume n'apporte rien, on ira les voir. On devait y aller de toute manière.» je venais mettre ma tête sur la table, j'étais crevée. Les pauvres mogs ne savaient pas quoi faire pour nous aider, et je crois qu'en prime, Kerta les faisait un peu flipper à crier dans tous les sens, même s'ils comprenaient que ça devait nous embêter d'être dans une telle situation.

«Vous devriez aller dormir, coubo... ça vous fera du bien, coubo.»
- «Je vais préparer les lits, coubo!»
et hop, plusieurs petites boules de poils disparurent pour aller nous préparer un petit nid douillet. C'était vraiment sympa de leur part, car là, j'en avais mare. Je me redressais avant de me tourner vers Kerta, fallait espérer qu'elle se calme un peu, car si elle doit tourner en rond dans son lit comme une lionne en cage, ça va pas le faire

«Je vais aller prendre un bain... ça me calmera...» et au passage tiens, ça me permettra de la voir à poils! Je me levais et je descendais vers la rivière, l'eau allait être froide pour sûr, mais après la journée passée, ça ne pouvait faire que du bien. Fallait par contre aller côté rivière, car j'avais pas envie de prendre un bain d'eau salée! J'allais vers la petite cascade et je commençais à me déshabiller. Mais bordel, Kerta avait une robe qui n'était pas très pratique, serrée et avec des attaches à la con! Mais j'arrivais à m'en dépatouiller avant d'en profiter pour la reluquer un peu! C'est qu'elle est bien foutue n'empêche, mais elle a l'air d'avoir de drôles de marques au niveau des bras, comme des marques d'attaches... j'avais jamais fait gaffe avant. Mais faut reconnaître qu'elle est plutôt canon la ptite sorcière! Bref, dans le plus simple appareil à la lumière de la lune, c'était plutôt sympa! Je mettais les pieds dans l'eau, brrrr vraiment froide, mais tant pis, je prenais une profonde inspiration et zouuuuh! Je plongeais directement! Sur le coup, j'avais vraiment l'impression de plonger dans un bain de glaçons, mais je me mettais à nager rapidement et je m'adaptais peu à peu à la température. Une fois que je n'avais plus le sentiment d'être un sorbet, je me frottais un peu les bras, les jambes, puis les cheveux aussi. Tant qu'à faire, autant dormir dans de bonnes conditions!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 3750/4750
MP : 117/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le village des invokeurs   Ven 8 Avr - 20:58


Cette histoire était des plus étranges mais en plus pas pratique tout ! Passe encore pour le Mog qui leur avait fait un cadeau, ça s'était arrêté là et tout le monde était content mais là, se retrouver dans le corps d'une femme, sans sa magie, non, c'était inacceptable ! La pauvre Erta – en plus ce nom sonne faux, on dirait une marque de saucisse ! – tournait en rond, cherchant une solution à ce problème qui les concernait toutes les deux, Kerza ayant une piste ou deux, elle tentait de chercher de possible plan B ou problème en vue car rien ne leur dit que cela va fonctionner ? Ce n'est pas comme si elles étaient empoisonnés et qu'elles savaient qu'un antidote ferait l'affaire. Changer de corps n'est pas une altération d'état très courant tant sur Héra que sur Dol. Et ailleurs ? Mouais mais elles n'avaient personne à qui demander ça. Sa camarade évoqua le village des mages noirs qui était non loin...

Pourquoi avoir oublié une telle information ? Ouais bah avec le combat, la fatigue, son mariage, les monstres, la brume, ce souci, elle a le droit d'oublier. Mais avouer qu'elle avait oublié, ça non. Une sorcière se doit d'avoir une mémoire parfaitement parfaite !

« Si tu m'aurais parler d'un village de mage noir, je crois que je m'en serais souvenue. Cette info' a dû rester dans mon corps, pour ça que tu le sais et pas moi. »

Oui bon, c'était être de mauvaise foi mais elle a bien assez de souci comme ça pour se souvenir de tout. Sa partenaire s'éclipsait pour prendre un bain mais elle, elle n'y était pas tentée pour le moment, elle avait trop de soucis en tête pour y songer alors elle se dégourdissait les jambes dans le village, allant dans un coin avec un mur plein de dessin dessus. On l'a laissé entrer ? Vu sa « gentillesse », on a préféré ne pas lui dire que c'était interdit puis tant qu'elle n’abîmait pas cet endroit. Elle resta assise sur un rocher un long moment à observer les créatures qui étaient dessinées sur les murs. Étaient-ils des dieux ? Des monstres ? Des légendes ? Que représentaient-ils ? Certaines images semblaient lui évoquer certains GF de Dol mais rien n'est sûr...

Plusieurs minutes plus tard – elle était resté assise à contempler le mur des invokeurs une bonne demi-heure, ce fut son tour de se laver un bon coup, bien que l'eau froide eut raison de la faire râler, ses plaintes étant audibles dans presque tout le village. Mais au moins, elle était propre et un peu plus colérique. Erta n'avait pas fait comme Kerza, elle n'avait pas profiter de cela pour se voir nue dans un autre corps. Si la solution aurait été à porter de main peut-être mais là, elle s'est lavé en restant songeur avant d'aller se coucher. Seuls les bandages autour de sa poitrine étaient mal mis, faut dire que c'est chiant à mettre ce truc-là, ça tenait mais qu'à un fil si on peut le dire... Les Mogs semblaient déjà endormis vus le silence, comme sa partenaire qui dormait dans ce qui semblait être le lit. La sorcière allait donc s'y installer aussi pour chercher le sommeil. Sommeil qui fut dur à trouver mais elle avait quand même fini par s'endormir doucement mais sûrement.

Sa nuit ne fut pas hantée par d'horribles cauchemars si ce n'est celui d'être ligoté et de ne pas pouvoir sortir de cette gigantesque toile vivante. Ce cauchemar s'expliquait par le fait que durant la nuit et sa faible expérience du bandage, la sorcière s'était retrouvé avec plus ou moins l'intégralité du bandage d'Erza autour du visage. C'est ce qu'elle voyait en ouvrant les yeux pour voir qu'elle était emmêlée dans ce qui semblait être les bandages d'Erza. La tête dans la brume, elle se redressait doucement pour constater les légats, voyant Erza dormir qui sûrement sans ses bandages – difficiles à dire avec les couvertures. Avant de retomber dans le lit et se coller à elle pour s'endormir.

« T'pourrais apprendre t'habillé q'même... » marmonnait-elle en se recouchant avec sa femme. Oui et le fait qu'elle avait vu Erza et non son propre visage, ça ne lui a pas fait tilt dans sa tête ? Pas même un ouf ? Boarf, elle veut encore dormir puis c'est tout. Que ce soit Erza dans son corps qui était venue loger sa tête sur ses oreillers pour s'endormir ou le simple fruit du hasard, elle s'en fichait et allait se coucher en étant une sorte de momie. Ce ne fut que plus tard encore – elle ne savait pas depuis combien de temps elle dormait de nouveau – qu'elle sentait Erza bouger, et comme elle dormait contre elle, elle le ressentait et se réveillait à son tour pour marmonner simplement. « N'a r'trouvé nos corps... » Bah quoi, elle est fatiguée ! Pas de sa faute si les voix cessaient quand elle dormait contre elle. Comment ça quelle voix ? Bah les voix qui lui disaient comment tuer telle personne. Personne ici, qu'on se rassure mais la barbichette ou le type au chapeau à leur procès, elle n'avait eu des tas d'idées pour eux ! Mais comme elle voulait dormir, elle a éteint les voix en dormant contre Erza et ses oreillers. Elles sont mariées, elle avait bien le droit de s'en servir au moins ! À défaut de les porter du moins. Toujours plus pratique pour un voyage dans l'inconnu.

Consciente ou non du fait de devoir bientôt se lever pour reprendre leur voyage, elle continua de dormir confortablement contre elle. Pour une fois qu'elle ne disait ou ne faisait pas de bêtise... Cela dit, détail à part... elles n'étaient pas seules dans ce lit puisqu'une armée de peluche – des Mogs plus communément – étaient avec elles. À croire que le départ d'Eiko a fait un vide chez les boules de poils. Elle n'imaginait d'ailleurs pas Erza si douce... avec des poils ? Bah... elle a le droit de ne pas être si féminine que ça mais hier, elle était pas aussi poilue ? Allez savoir ce que la sorcière tâtait avec sa main mais une chose était sûr, la guerrière ne sentait rien.  « Mmmmh... t'voudra bien zigouiller un monstre au ptit dej ? Ou des fruits... 'fin, nous trouver un p'tit truc quoi... »

Elle pouvait aller zigouiller des fruit ou des choses dans le même genre, la sorcière ne serait pas contre, juste qu'elle était aussi motivée qu'une Larva obèse ce matin. Puis en vérité, un monstre cuit à bouffé dès le matin... très peu pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 3300/4750
MP : 132/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le village des invokeurs   Lun 11 Avr - 11:33

Quitte à se retrouver dans un corps qui n'est pas le sien, autant en profiter un peu! En tout cas pour ma part, je prenais tout mon temps pour me laver, admirant chaque parcelle de la peau de Kerta sous la lumière de la lune, jusqu'à ce que je ressente un peu trop le froid et que je me décide à sortir. Je me séchais bien avant d'enfiler l'une de ses robes pour remonter ensuite vers la chambre. Je prévenais les mogs que j'avais fini et l'un d'eux alla chercher la sorcière pour qu'elle se lave aussi. Puis je m'allongeais tranquillement dans un des lits, j'étais tellement épuisée par cette journée que je ne faisais pas long feu, et je ne sentais même pas que Kerta me rejoignait et se blottissait contre moi, si bien qu'on se retrouvait l'une dans les bras de l'autre en mode doudou...

Le lendemain matin, je la sentais qui gigotais et j'avais l'impression d'avoir un léger courant d'air au niveau de la poitrine... Kerta bougeait encore un peu avant de se plaindre, mais je ne comprenais rien à ce qu'elle disait, si bien que je n'ouvrais même pas les yeux, râlant un bon coup avant de me rendormir. Une heure plus tard, j'ouvrais les yeux pour voir une touffe de cheveux verts! Il me fallut plusieurs secondes pour réaliser, et je me redressais, voyant qu'elle était à moitié emmêlée dans mes bandages à force de se blottir dans ma poitrine et il me fallut plusieurs minutes pour la débarrasser et me rhabiller! Ça la réveilla et elle réalisa seulement à ce moment là qu'on avait récupéré nos corps


«Ouais... au moins, tu n'auras pas besoin d'égorger des chatons pour accomplir un rituel de sorcière ou je sais pas quoi!» ouais non car avec elle, fallait se méfier! Je me levais alors qu'elle était encore en mode larve et qu'elle réclamait à bouffer

«On dirait un oisillon qui attend que sa mère aille lui chercher des vers... m'enfin, moi aussi j'ai envie d'un plat consistant.. je vais chasser un truc.» les mogs nous regardaient avec des yeux ronds, ils n'avaient pas l'air de comprendre ce qu'il se passait

«Faut croire que l'effet de ce truc était temporaire... on a retrouvé nos corps.»
«D'accord, coubo...»
ils semblaient quand même avoir du mal à comprendre ce qu'il s'était passé, mais pour ma part, je m'en foutais un peu. Je sortais rapidement du village pour chasser de quoi manger, je tombais sur un chien de prairie, c'est bon à la broche ces bestioles, et je lui balançais une boule de feu pour être sûr de le choper - car c'est agile ces saletés - et en prime, ça le faisait pré-cuire!

J'en attrapais un deuxième avant de revenir au village des invokeurs, je demandais aux mogs de préparer un feu pendant que je dépeçais les bestioles pour les mettre à griller. Bizarre comme petit déjeuner, mais puisque Kerta voulait bouffer de la viande, elle allait être servi!


«A TABLE!!» que je lui gueulais dans la mesure où je ne savais même pas où elle était..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 3750/4750
MP : 117/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le village des invokeurs   Mar 12 Avr - 20:04

Le sommeil avait eu facilement raison d'elle, avec leur journée remplit d'aventure pour obtenir leur premier cristal, elles étaient d'accord sur cela. Peu importe le corps, elles étaient crevé ! La sorcière – la vraie – s'était réveiller contre Erza et même emmiellé dans ses bandages, elle ne fit pas gaffe plus que cela, elle dormait et c'est tout ce qui comptait pour elle. Peu importe les plaintes de la guerrière, elle restait coucher comme une Larva en laissant la guerrière faire ses étirements du matin en allant vraiment chasser. Et pas n'importe quoi, quelque chose de juteux et tendre sous la dent mais ça, elle n'en savait rien. La sorcière continuait de reposer son corps autant que possible. Ce ne fut que lorsqu'elle entendit sa partenaire avertir que le petite déjeuner était prêt qu'elle daigna se lever avec les couvertures en mode cocon bien au chaud.

« En tous ça, ça sent bon... »

Mais manger ça dès le matin... bah elle a eu pire quand elle était chez les fous alors de la bonne viande, pourquoi pas ? Installer à la table, elle sortait doucement de sa chrysalide pour devenir un magnifique papillon ! Mais sans ailes. Bah oui on ne gagne pas à tout les coups. Elle verra lors de son prochain sommeil si elle aura des ailes dans le dos mais si elle devient un papillon, pas le genre de truc tout mignon, ha non, le genre de motif bien glauque qui fout les jetons mais passons ce détail inutile puisqu'elle ne partageait psa ses pensées à voix haute et concentrons nous sur son repas. Et sur elles. Eh oui, elles étaient chacune dans leur corps, elle voyait bien Erza en face et non elle-même.

« Faut croire que cette saleté de... de... Chromosome, il a pas de noix de coubo entre les pattes, à peine je le menace qu'il nous libère de son sort ! »

La comparaison de Kerta alerta les Mogs mais hélas, ce n'était qu'une image, pas de noix de coubo entre les jambes des hommes. La vérité n'était pas vraiment que les menaces de la sorcière ai fait trembler les genoux du coupable mais laissons la croire cela au moins, ça flattait son ego.

« Corrige moi avec des mots et non avec tes poings si je me trompe mais pour aujourd'hui, on rend visite aux mages noirs et ensuite on cherche un moyen de se rendre sur Spira pour... hum... euh... co...rriger les pov' tâches qui ont voulu nous enfermer sans même me donner un trophée ?! »

C'était tant une réponse qu'une question. Il faut croire qu'elle voyait que ce qui l'arrangeait. Chercher la piste du prochain cristal grâce à l'orbe, ça, elle y pensait plus mais par contre faire une halte pur chercher des noises à ceux qui avaient tenter des les enfermer à vie, cela lui convenait. Pas facile de tout retenir quand dans sa tête, il y avait bien des personnalités qui tentaient de prendre le contrôle de cet unique corps.

« N'empêche je veux pas être pessimiste mais comment on va faire pour rejoindre Spira ? La zone a pas l'air très habité dans le ciel. Pas d'aeronerf ou autres dans le coin ? Du coup... Ha je sais ! On cherchera un voir deux dragons qu'ont dompteras pour rejoindre Spira ! Je préviens déjà, si on en trouve un qui est noir, je le baptise Drogon ! Et ensemble on ira jusqu'à Meeren pour brûler du marchand d'esclave et d'anciens maîtres ! On me nommera Khalessi comme ça ! »

Ouais... Sauf que là, elle se trompe de série la Kerta puis bon, ça faisait un moment qu'elle n'avait pas été dans un de ses délires car si Erza lui poserait la moindre question sur ce nouveau nom ou cette ville nommer Meeren... bah elle ne saurait pas ou elle aurait été pêcher cela... Elle serait même capbale d'accuser Erza de raconter des bêtises et jouer l'ignorante sur ce sujet. En même temps, elle ne sait même pas de quoi elle parle la sorcière folle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 3300/4750
MP : 132/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le village des invokeurs   Jeu 14 Avr - 19:13

Ramener du gibier pour le petit déjeuner, c'était un peu particulier, mais mieux que rien. Kerta réalisait à peine qu'on avait retrouvé nos corps, je découpais des lambeaux de viande pour pouvoir les grignoter avec les doigts et en distribuer à tout le monde pendant qu'elle partait dans ses délires habituels. À croire que c'était le matin le pire quand elle s'y mettait celle la

«Un génome, pas un chromosome... et je doute qu'il t'ait entendu le menacer. Je suppose que le sort était juste temporaire...» je prenais un morceau que je mâchais lentement histoire de prendre des forces. On ne savait pas trop quand on prendrait notre prochain repas, je comptais prendre plusieurs morceaux de viande pour les garder dans un mouchoir, c'était bon une fois froid aussi.

On en venait au programme de la journée, d'habitude, Kerta s'emmêlait les pinceaux, mais là pour le coup, elle s'en sortait plutôt bien. Il nous faudrait surement la journée pour rejoindre le village des mages noirs, en repassant par Condea d'ailleurs, mais on pourrait ne faire que traverser sans rencontrer les nains verts! Malheureusement, fallait bien qu'elle reparte dans ses délires, je ne savais pas de quoi elle parlait, des dragons, kaléssi ou je sais pas quoi.. je levais les yeux au ciel en prenant un autre morceau de viande


«On trouvera des chocolégumes au village des mages noirs, ils adorent les chocobos là bas et on en trouvera surement un blanc pour nous emmener sur Spira. De ce que je sais, les dragons vivent plutôt sur les hauts plateaux, on n'en trouvera pas dans le coin.» autant la laisser partir dans ses délires pendant quelques temps, je découpais d'autres morceaux de viande pour les empaqueter soigneusement. Les mogs nous regardaient avec inquiétude, pour sûr qu'ils devaient la prendre pour une folle avec ses délires, mais on s'y fait, heureusement.

«Plus vite on partira, plus vite on arrivera au village. D'autant qu'on raconte qu'il faut traverser une forêt si sombre et si profonde que même les hiboux n'osent pas s'y aventurer.» j'ai jamais compris pourquoi on disait ça, mais peu importe. On verrait bien une fois sur place. Pour le moment, je m'étirais longuement avant de me lever et aider les mogs à débarrasser. Le voyage allait être assez long et surement chiant aussi, mais bon, avec Kerta, le point positif, c'est qu'on ne s'ennuie jamais!
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wraith
Spectre à la retraite

Spectre à la retraite

avatar
Niveau : 666
HP : 666/666
MP : 666/666

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le village des invokeurs   Lun 18 Avr - 10:23


Kerta et Erza remportent chacune 250 gils !
Kerta et Erza passent au niveau 19 !


Le super duo file vers Les Plaines
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le village des invokeurs   Lun 2 Jan - 16:05

Kagura, Terra et Morrito arrivent depuis l'Ifa

A bout de force, Terra était à la limite de l’effondrement, tellement elle était fatiguée. Et pourtant sa seule préoccupation était de savoir si la Brum avait bel et bien disparue. Le jeune homme avait raison, pour le moment, ils avaient tous deux besoin de repos. Après qu’elle ait lancé plusieurs salves de soins, elle était à bout de souffle et Kagura la porta le temps de sortir du gigantesques arbre maudit. Une fois dehors, elle suivit le conseil de son ami et chercha dans son sac l’appeau. Après avoir siffler avec, elle se servit de sa main comme d’une visière pour mieux voir au loin, le soleil se couchant il aveuglait légèrement la vue à l’horizon.


- Je crois qu’il arrive.

Et il déboula à une vitesse fulgurante. Il était très content de retrouver la demi-chimère, même s’il était remonté de la voir en si piteux état. Kagura s’en excusa mais le chocobo lui faisait encore la tête. Un vrai têtu celui-là.

- - Allez Morrito, ne sois pas si désagréable avec lui ! Il m’a protégée tu sais.

Il jeta de nouveau un regard de travers au loup ardent mais il finit par l’accepter. Honnêtement, il ne valait pas mieux pour eux qu’ils restent plus longtemps dans les parages, au vu de leur état. Le chocobo blanc prit son élan et sauta par-dessus les lianes pour s’envoler. C’était assez difficile de courir jusque sur la terre ferme via toutes ces racines, la voie des airs était bien plus simple à traverser. C’était d’ailleurs bien plus simple comme cela puisqu’il y avait une magnifique chaine de montagne qui leur barrait la route.

- Nous sommes sortis juste à temps, la nuit se lève…

En effet, le crépuscule s’installait de plus en plus, heureusement le trio arriva bien vite à destination. C’est que Morrito était plutôt rapide comme façon de voyager, c’est limite s’il ne volait pas plus rapidement que leur ancien véhicule.
Comme à leur habitude, les petites boules de poils qui vivaient ici étaient intriguées dès que des voyageurs arrivaient dans un endroit si désert d’apparence. Mais ils connaissaient bien ceux-là, c’étaient des habitués maintenant.


- Coubo ! Kagura ! Terra ! Coubo ? Vous êtes dans un état ! C’est dramaticoubo ! Vite !

Ni une ni deux, ils se firent escorter dans le village par la petite peluche qui se dandinait. Ils allèrent jusque dans le bâtiment principal, c’était presque l’heure de dîner. Tous les moogles étaient ravis de les revoir chacun, même s’ils étaient dans un état de fatigue avancé, les sorts de soins de Terra avaient été suffisamment efficaces pour qu’ils n’aient pas de trop grosses blessures.

- Qu’est-ce qui vous amène ici coubo ? Ce chocobo blanc est à vous, coubo ?
- Oui, il s’appelle Morrito.
- Kwooaa !!
- Nous revenons de l’Ifa… Ce n’était pas simple, nous revenons d’un combat assez épuisant. J’espère que cela sera efficace.


Enfin pour le moment, du repos ! Et plus d'explications, peut-être... les moogles sont plutôt curieux et friands d'histoires d'aventures.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le village des invokeurs   Mar 3 Jan - 15:49

Être en concurrence avec un chocobo, Kagura avait l'impression d'être tombé bien bas! Enfin de son côté, il n'avait rien à prouver et ne cherchait même pas à se battre, mais Morrito n'était clairement pas de cet avis et semblait profondément jaloux de l'amitié entre les deux jeunes gens! Ça aurait pu être drôle si Kagura n'avait quand même pas ce sentiment d'être détesté. En soit, il s'en fichait des sentiments du chocobo envers Terra, mais ressentir de l'animosité en permanence de la part du volatile commençait à le peser un peu. Il essayait de faire des efforts de son côté pour gagner l'amitié de leur monture, mais celle-ci semblait n'avoir d'yeux que pour la demi-chimère.

Ils volèrent donc jusqu'à Madahine Salee, un mog arriva et s'enthousiasma de leur arrivée bien qu'il déchanta très vite en voyant leur état. Si Terra avait soigné leurs blessures, on voyait bien les profondes marques de brûlures et les coupures provoquées par les attaques de Soulcage.

«Terra nous a soignés, une bonne nuit de sommeil devrait nous requinquer.» dit-il avec un sourire. Il s'apprêtait à passer son bras autour des épaules de Terra pour la guider jusqu'à la petite maisonnette où ils allaient dormir, mais Morrito s'interposa et se plaça entre eux, ce qui fit de nouveau soupirer le jeune homme

«Décidément...» il essaya de sourire mais le regard noir du chocobo le fit déchanter et il préféra regarder ailleurs. Une fois à la maison, les mogs posèrent tant de questions en même temps qu'il n'y comprenait rien et finit par ramener son pouce et son index dans sa bouche pour siffler bruyamment

«FFFIIIIIIIIIIIIIIIT! Oh! Si vous voulez qu'on vous réponde, pas tous en même temps!»
Les choses se calmèrent un peu et ils s'installèrent à la table où les mogs commencèrent à servir le dîner. Morrito avait fait le tour pour rester près d'eux puisqu'il n'avait pas pu passer par la maison. Il ne pouvait être juste à côté de Terra mais gardait un œil sur elle - et sur Kagura en même temps.
«Vous êtes allés à l'Ifa? Coubo?»
«Oui. On y a rencontré Garland, et sa plante de compagnie...»
il y eut une cacophonie de coubos et Kagura dut à nouveau réclamer le silence en sifflant, il commençait à avoir mal à la tête et s'excusa auprès de Terra à qui il avait du à moitié crever les tympans

«Désolé... s'il vous plaît, vous pourriez essayer de rester calmes?»
«Mais.. coubo, si vous avez tué le monstre, coubo, ça veut dire que la brume va disparaître? coubo?»
«On espère, oui...»
certains mogs s'agitèrent et l'un d'entre eux fila sans demander son reste, surement qu'il allait faire un saut à la mog poste pour voir ce qu'il en était. Après un petit ragoût de poisson et chocolégumes, les deux jeunes gens purent aller se coucher dans les petits hamacs mis à leur disposition. Morrito trouva une petite fenêtre près de celui de Terra et devait donc être soulagé de voir qu'ils ne dormaient pas ensembles!

Une main sous la tête, le ventre bien rempli, le jeune homme avait mal partout

«Ce combat m'a montré qu'on a perdu trop d'argent à essayer d'acheter des gemmes pour améliorer notre attaque, et passez pour notre défense. Il faudra remédier à ça...» il faudrait gagner un peu d'argent dans ce cas, mais comment? Quelques quêtes seraient surement les bienvenues à un moment ou un autre... De toute manière, ils allaient bientôt devoir quitter Héra. S'ils avaient bien réussi à faire disparaître la brume, ils pourraient reprendre leur route vers le Royaume des Chimères, et donc gagner Gaïa. Le Roi Cid leur avait parlé d'un peuple qui se faisait appeler les Anciens, ça pouvait coller tant par le terme ermite que d'un autre âge. Il fallait juste espérer que sur Dol, il n'y ait pas eu également une ancienne civilisation qui aurait pu correspondre.

«Tu veux partir pour Gaïa dès demain ou retourner sur le continent de la brume pour s'assurer qu'on a bien réussi?» en fait, il n'était pas sur qu'elle puisse lui répondre... il avait l'impression qu'elle dormait déjà?



======================

Dodo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le village des invokeurs   Jeu 5 Jan - 16:52

Comme à chaque fois qu'ils venaient à Madahine-Salee, cela entraînait un engouement de la part de tous les petits habitants du village. Et le fait que Terra leur dise qu'ils venaient tout droit de l'Ifa engendra une vague de  question et une cohue générale. Face à tant de désorganisation, Kagura siffla un bon coup pour capter l'attention de tout le monde mais aussi afin de réclamer le silence. Mais à peine il eut le temps de confirmer le fait qu'ils soient allés à l'Ifa que la cacophonie recommença. Il siffla de nouveau ce qui fit légèrement sonner les oreilles de Terra qui était juste à côté de lui. Elle lui sourit gentiment tout en se grattant un peu l'oreille.

- Ce n'est pas grave.

Même si pendant quelques secondes, son oreille continua de siffler jusqu'à ce calmer progressivement. De son côté Kagura expliqua un peu plus ce qu'il s'était réellement passé dans l'arbre gigantesque, et leur rencontre avec l'androïde. Terra en avait encore des frissons rien qu'à revoir son visage dans son esprit.

Enfin, pour le moment, il leur fallait se reposer et manger un bon repas. Très souvent les moogles cuisinaient du poisson qu'ils pêchaient dans la rivière du village, accompagnés de quelques légumes commercés dans les villes du continent. Quoiqu'il arrive, Terra leur donnera de l'argent en dédommagement. Pour dormir ils auraient accès à la même petite maison qu'ils avaient maintenant l'habitude d'utiliser pour la nuit. Durant toute la soirée, Morrito se sentit obligé de rester proche de la jeune femme, ne la laissant seule à aucun moment. Et même quand vint l'heure d'aller se coucher, il ne la lâchait pas d'une semelle. Mais avant d'aller dormir, Terra souhaitait faire une chose.


- J'arrive dans quelques minutes, je vais faire un tour vers le mur !

C'en était presque devenu un véritable rituel pour la jeune femme. Prendre le temps de regarder le mur des invokations. Même si elle n'avait rien en lien direct avec le peuple d'origine, son origine chimérique l'incitait à visiter souvent ce lieu. Surtout la peinture qui représentait Marthym. La dernière fois qu'elle était venue, quelque chose s'était passé et elle s'était évanouie. Une fois devant la représentation rupestre, elle s'en approcha et passa délicatement sa main dessus. Elle sentait comme un élan d'émotion dans son corps.

- Père... Aujourd'hui je sais pour quelles raisons je suis partie. Et surement, pour quelles raisons je suis ici. Je vais retrouver le monde des chimères, nous sommes sur une bonne piste. Même si certaines étapes sont difficiles, je ne laisserais pas tomber.

A côté d'elle se trouvait le chocobo qui l'avait suivi. Il ne comprenait pas vraiment pourquoi la demi-chimère avait un air mélancolique. Il se rapprocha d'elle pour la consoler.

- Ne t'en fais pas, je vais bien. Et arrête d'embêter Kagura ! Je n'en serais pas là sans lui et je l'apprécie vraiment beaucoup. Il va falloir que tu t'y fasses et que tu sois plus gentil avec lui, d'accord ?

Le volatil râla un peu, mais semblait de comprendre ce que lui disait la jeune femme. Il se faisait tard et la fatigue commençait vraiment à se faire ressentir. Alors qu'elle était en chemin pour la petite maisonnette, un petit moogle l'interpela pour lui donner de l'onguent. A appliquer généreusement sur les diverses contusions qu'elle pouvait avoir. Cela aiderait à la guérison, ce qui était fort apprécié. La nuit était clair mais tout de même assez fraiche. Lorsqu'elle retrouva Kagura dans la maison, le chocobo s'arranga quand même pour trouver une place dehors où il avait une vue sur Terra. Ses efforts prendraient du temps.

- Ce combat m'a montré qu'on a perdu trop d'argent à essayer d'acheter des gemmes pour améliorer notre attaque, et passez pour notre défense. Il faudra remédier à ça...
- Oui tu as raison. Ma magie de soin s'est améliorée, mais n'est pas suffisamment puissante face à des situations aussi critiques. Je vais essayer de voir un peu plus dans ce sens.
La jeune femme s'était appliqué la pommade sur une bonne partie de ses plus grosses brûlures et plaies. Prends ceci, l'un des moogle m'a donné ce médicament pour guérir mes blessures.

Mais la nuit de sommeil allait lui permettre de se reposer également. Elle s'allongea sur son lit de fortune, ils étaient loin du confort d'un hôtel ou d'une auberge, mais les moogles étaient plus que bienveillants. Surtout qu'ils appréciaient le duo.



========================================

Dodo !

Terra paye 100 gils pour elle et Kagura Smile.

Pour Crystal:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Azura Lucem - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi - Y’Dahlin Shul

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le village des invokeurs   Jeu 5 Jan - 18:07


Kagura gagne 50 gils !
Terra gagne 100 gils qu'elle dépense dans la restauration !

Restauration à 100%.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le village des invokeurs   Ven 6 Jan - 9:36

Spoiler:
 


Finalement, Terra ne s'était pas couchée tout de suite, elle était allée faire un petit tour au mur des invokeurs, et vu que Morrito était parti avec elle, le jeune homme n'avait pas jugé utile de partir avec elle. Au lieu de ça, il était plutôt allé vers la cascade, le combat d'aujourd'hui lui avait causé pas mal de blessures, et se faire masser sous l'eau froide lui fit du bien. Il s'était déshabillé et était resté de longues minutes à sentir l'eau lui retomber sur les épaules et le dos, ça lui vidait bien la tête, après une telle journée, il en avait bien besoin.

Puis il était retourné dans la petite maison et s'était installé dans le hamac. Il commençait à s'endormir lorsque Terra revint, aussi il lui parla rapidement de ses constatations après le combat qu'ils avaient mené. Quelques précautions supplémentaires ne seraient pas superflues.
Elle lui avait remis un onguent, aussi il se redressa dans son hamac pour pouvoir l'appliquer, retirant son t-shirt afin d'en appliquer sur ses contusions, il s'était interrogé sur le programme du lendemain, mais son amie semblait épuisée et s'était endormie avant de pouvoir lui répondre, il la regarda d'un air tendre avant de croiser le regard de Morrito et de soupirer...

«Ne t'en fais pas... tu n'as rien à craindre, elle ne s'intéressera jamais à moi.» malgré la vision d'Alexandre, il était convaincu que quoi qu'il arrive, son amour demeurerait à sens unique. Plus il y repensait et plus il avait le sentiment que même dans sa vision, Terra n'éprouvait pas les mêmes sentiments que lui. Difficile de savoir s'il s'agissait de souvenirs ou d'un simple ressenti.

Il se coucha donc, ignorant si elle l'avait entendu ou non, puis s'endormit.

Le lendemain matin, ils furent réveillés par les cris des mogs qui sautaient partout pour préparer le petit déjeuner, le jeune homme se frotta un peu les yeux, et en se redressant, il se rendit compte qu'il n'avait plus mal. L'onguent des mogs lui avait vraiment fait du bien. Il s'étira un peu et se leva, passant à côté de Terra sans trop voir si elle dormait ou non. Il se sentait bizarre ce matin, comme s'il était distant? Morrito le regarda passer, l'air curieux et Kagura se tourna vers lui pour s'approcher de la petite fenêtre par laquelle la tête du chocobo dépassait, et il le grattouilla derrière les "oreilles". Étrangement, le volatile semblait apprécier.


«Salut toi!» il alla voir les mogs et se pressa un verre de jus de fruits, il en prépara un pour Terra aussi, et pour les mogs qui en voulaient... ils auraient des graines pour le petit déjeuner, et quelques fruits secs, ça irait très bien

«Vous allez partir, coubo?»
«Je pense, oui. Je ne sais pas si Terra souhaite rester une journée ici ou non. Mais nous devons nous rendre sur Gaïa...»
«Oh, coubo... c'est loin d'ici, coubo!»
«Oui, je sais... on va peut être devoir s'arrêter en chemin, je ne sais pas si Morrito pourra nous porter sur une si longue distance.»
«Il a l'air costaud, coubo, mais vous y arriverez ce soir, coubo...»


Ce soir, ça promettait. Il aurait aimé avoir une carte du monde pour mieux s'orienter... il fallait espérer qu'ils arrivent à bien cerner l'endroit où ils allaient se rendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le village des invokeurs   Ven 6 Jan - 13:38

Spoiler:
 

La nuit fût assez douce, mais surtout réparatrice. Kagura se réveilla et leva le premier ce qui commença à faire émerger la demi-chimère de sa torpeur. Elle le vit quitter la maisonnette mais elle se réveillait encore. Néanmoins, elle l'entendit se diriger vers le chocobo et elle entendit quelques mots lui étant adressé, mais elle ne comprit pas exactement ce que le jeune homme lui avait dit.

Elle profita d'être seule quelques instants pour faire un rapide brin de toilette avant de rejoindre l'ensemble des moogles et Kagura dans la salle de vie commune. Ils étaient tous attablés, en train de manger quelques graines. Cela semblait être un maigre repas à première vue mais au final, cela permettait de remplir l'estomac de façon solide. Terra alla s'asseoir près de son ami qui lui avait préparé un verre de jus de fruit pressé. Une charmante attention qu'elle remercia.


- Merci pour le médicament, je me sens en pleine forme, dit-elle aux moogles. Elle se retourna vers Kagura ensuite. Peut-être devrions-nous partir sans trop tarder ?

Mais la véritable difficulté serait de trouver leur chemin et de ne pas se perdre. Comment savoir exactement par où aller, mais surtout, où se trouvait Gaïa. Et même s'ils partaient dans la bonne direction, comment pouvaient-ils savoir à quel moment ils seraient bien sur Gaïa. C'est dans cette situation que le système de localisation de leur mini aéronef était très utile. D'ailleurs, ils ne connaissaient aucune ville de leur destination.

- Coubobo !!
- Qu'y-a-t'il ?
- Ce n'est pas aussi efficoubo qu'une carte, mais ça devrait vous aider, coubo !
- Merci à vous, pour tout ce que vous faites.


Elle donna une quantité non négligeable de gils pour largement couvrir les frais qu'avaient engendrés leur venue. Terra regarda le bout de papier griffonné, il y avait plusieurs noms d'écrits, très certainement des villes du monde de Gaïa. C'était déjà un très bon début, au moins pour demander son chemin. Parmi les noms se trouvaient Midgar, Junon, Nibelheim et Canyon Cosmo. Cela donnait quelques points de repères au moins, et ils ne partaient pas totalement à l'aveugle. Mais une chose est sûre, le monde de Héra allait beaucoup manquer à la demi-chimère.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Azura Lucem - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi - Y’Dahlin Shul

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le village des invokeurs   Ven 6 Jan - 20:33


Kagura et Terra gagnent 50 gils !

Direction : Gaza Est


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès Oblige
Vestale du Vent

Vestale du Vent

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le village des invokeurs   Ven 10 Fév - 13:38

Ruby et Agnès viennent de la Mog Poste

Quelle journée … Agnès ne se doutait pas que le temps passerait si vite, tout comme elle ne se doutait pas qu’elle allait être si éprouvante ! Cette fois, les filles en avaient la preuve : passer une journée entière avec des mogs, ca rend dingue ! Elles n’avaient pas attendu plus longtemps pour retourner à leur aéronef et prendre la direction de l’Ouest, facilement repérable grâce au coucher de soleil. Une fois de plus, Agnès laissa les commandes à Ruby pour le pilotage, allez savoir si c’était la fatigue qui se faisait ressentir mais pour une fois, elle eut une conduite exemplaire, sans le moindre écart ni la moindre frayeur à bord. Madahine Salee fut facilement visible une fois les terres en vue, mais lorsqu’elles atterrirent, elles ne purent que constater de plus près l’état des lieux. Le village était en ruines, et tout laissait à croire que ca ne datait pas d’hier …

- Et des mogs vivent ici ? Ils ne doivent pas avoir beaucoup de ressources …

Ils devaient vivre principalement de la pêche puisqu’ils étaient en bord de mer, et en prime, le village était traversé par une petite rivière, celle-là même qui se jetait dans l’océan. Pour le reste, il ne semblait pas y avoir de cultures à proximité, ils devaient sûrement se rendre parfois à Condéa pour s’acheter – voler ? – des denrées.
Les deux filles commencèrent à se faufiler entre les ruines, dans un passage dégagé, mais l’accueil se fit rapidement.

- Coubobo, nous avons de la visite !!
- Coubo ? Lamie est revenue ?
- Non ! Coubo ! D’autres personnes !!


La bande était bien joyeuse et ce fut un petit troupeau de quatre mogs qui vinrent agiter leurs pompons devant les demoiselles.

- Bienvenue au village des Invokeurs, coubo !
- Bons- … Oh c’est le fameux village des Invokeurs ?


Il était intéressant pour Agnès de se retrouver ici. Elle savait que des Invokeurs avaient vécu au Pic du Goulg il y a très longtemps mais savait également que ce peuple avait vécu ailleurs sur Héra.

- Et bien oui, la maison d’Eiko et Grenat, coubo ! Pourcoubo êtes-vous venues jusqu’ici ?
- La Mog Poste avait des soucis avec leur machine, on les a aidés mais ils ne pouvaient pas nous accueillir pour la nuit, ils nous ont dit de venir ici.
- Pffff Hartemission nous prend encore pour les Restos du Coubo !


Déclara un autre mog. Agnès jeta un coup d’œil rapide vers Ruby. Drôle d’accueil. Mais finalement ils les invitèrent à les rejoindre, le repas était déjà malheureusement en route alors ils allaient devoir réviser les doses dans les assiettes. Ce n’était pas bien grave pour la prêtresse, c’était déjà très généreux de leur part de partager leur maigre repas avec elles. Agnès s’installa sur une petite table ronde et en attendant le service, elle se tourna vers son amie.

- Il va falloir qu’on discute de notre prochaine destination … Nous avions parlé de faire le tour des Sanctuaires élémentaires il y a longtemps, mais je comprendrai qu’avec la situation tendue que nous avons eu avec Sephiroth, tu souhaites rentrer faire un rapport plus complet à la BGU.

Qu’est-ce qu’elle n’avait pas dit … Les mogs de Madahine Salee étaient curieux et surtout très friands des bonnes – et mauvaises – histoires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Rose
Originaire de Dol
Originaire de Dol

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le village des invokeurs   Sam 11 Fév - 20:56

Si quand il y avait deux ou trois mogs au même endroit, ils étaient calmes et adorables mais quand ils étaient nombreux cela devenait vite la foire. 
Elles quittèrent rapidement la mog poste pour arriver avant la tombée de la nuit.

Le soleil était un bon moyen d'aller pleins ouest et elles arrivèrent rapidement aux ruines de Madahine Salee. Il s'agissait d'un coin d'Héra qu'elle n'avait pas exploré durant la chasse au trésor donc elle ne savait trop à quoi s'attendre.

En voyant l'état de la ville, Agnès se demandait des richesses présente.

- Les mogs sont étonnants, ils doivent s'en sortir d'une manière ou d'une autre.

Cela ne devait pas être toujours simple mais ils savaient être débrouillards quand il le fallait. Des mogs se firent rapidement entendre puis apparurent pour les accueillir dans ce qu'ils appelaient le village des invokeurs, la maison de Grenat...

- La reine d'Alexandrie? 

- Ben oui, qui d'autre, coubo?

Cela avait du sens, si cet endroit était lié aux chimère alors la reine qui l'était aussi devait être liée à cet endroit.

Agnès leur expliqua leur venue et cela ne plaisait pas forcément à tous. Elle le comprenait et se sentait un peu mal de s'incruster chez eux. D'un autre coté, les mogs de la poste avaient une dette envers elles et il n'était pas dans les habitudes du SeeD de faire du bénévolat. 

Elles se retrouvèrent dans une des rares maisons encore en état ou des mogs s'étaient rassemblés autour. Les voyageurs qui faisait halte ici devaient être la plus grande attraction du coin donc cela se comprenait. 

Agnès commença donc la discussion sur les événements récent et leurs impacts sur leurs projets.

- Sanctuaire? Sephiroth? BGU? Racontez! Racontez, kupo!

Elle soupira, voilà qu'il fallait qu'elle reprenne tout sinon elle n'aurait jamais la paix.

- Alors, pour vous la faire courte. Voici Agnès, Vestale du Vent de l'Orthodoxie Cristalline de Gaza Est. Nous avons rencontré Alexandre dans le château d'Alexandrie qui est proche de la reine Grenat.
En rentrant chez elle, Agnès et moi avons rencontré Séphiroth, qui après un rude combat s'est emparé de l'orbe de la Lumière et s'est enfuit.

Voilà, ça c'était pour la version rapide. Maintenant venait la suite.

- Tu sais, je n'ai pas très très envie de rentrer chez moi maintenant. Surtout après avoir dit trouver l'orbe de la Lumière mais refusé de le remettre au Directeur Squall au Festival pour le perdre quasiment tout de suite après... 

Les SeeDs n'étaient pas sensé trouver les orbes pour les filer aux calamitées alors elle préférait laisser quelques temps s'écouler.

- Pour le reste, nous n'avons aucuns moyens de partir aux trousses de Séphiroth et il est évident qu'il est bien trop fort pour nous. Donc, faisons cela. Si on trouve quoi que ce soit d'intéressant je pourrais faire mon rapport dessus. Héra est une région méconnue du fait que la technologie et donc la circulation d'information est plus difficile.

Il était assez simple d'obtenir des archives de Gaïa, un peu plus de Spira mais surtout parce qu'ils n'étaient pas coopératifs. Pour Héra, seuls les livres et quelqu'un sachant les lires pouvait transmettre les informations.

- Il y aura, après cela quelques endroits que je veux visiter.

Puisqu'elles avaient leur vaisseaux, ce ne serait pas trop demander et puisqu'elles avaient fait jusqu'à présent principalement les trajets que voulaient Agnès, il n'y avait pas de raisons qu'elle refuse.

- Dans un premier temps, la Caverne de Guismar. Je ne suis pas rancunière mais il y a une chose qu'on a laissé en suspens là bas.

Son voyage avec Weiss avait rencontré une fin prématurée là bas et tant qu'elle n'y retournerait pas la boucle ne serait jamais bouclée.

- Puis il s'agira d'aller à Daguéréo, la plus grande bibliothèque d'Héra. J'y suis allée au départ de la grande chasse au trésor et je pense que je pourrais y trouver suffisamment d'information sur Héra pour satisfaire mes supérieurs et justifier ma trop longue absence.

Ce serait, elle l'espérait, un bon compromis. 

- Naturellement, cela implique qu'il faudra que je rentre chez moi.

Elle regardait la Vestale d'un air sérieux, elle ignorait si elle pourrait et accepterait de la suivre si loin d'Héra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès Oblige
Vestale du Vent

Vestale du Vent

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le village des invokeurs   Mer 15 Fév - 14:55

Agnès n’était pas bien surprise de la réaction des mogs, ils étaient assez curieux de base, mais ceux-là étaient isolés du monde. Toute histoire était bonne à prendre lorsqu’ils recevaient de la visite, même si Ruby se contenta d’aller droit au but en résumant au mieux la situation. Ainsi, ceux-ci étant expédié, elles pouvaient reprendre leur discussion tout en partageant le repas des mogs. Ces derniers restèrent attentifs à tout ce qu’elles pouvaient se dire, il fallait espérer qu’ils ne s’amuseraient pas à tout répéter aux prochaines personnes qu’ils accueilleraient ici.

Ruby expliqua ne pas vouloir rentrer chez elle, surtout après avoir acquis l’Orbe de la Lumière pour ensuite le perdre. Agnès hocha la tête pour signifier qu’elle comprenait, repensant à ce moment où elle avait voulu lui donner le sien, mais pas la peine de remettre ca sur le tapis : Ruby continuerait de le refuser. Concernant Sephiroth, si elle voulait récupérer son Orbe, il était évident qu’elles devaient se renforcer avant de chercher à vouloir s’attaquer à nouveau à lui … il fallait partir sur autre chose. Et en parlant de combat, c’est vrai qu’elles étaient devenues plus fortes maintenant, Ruby exprimait le souhait de faire une halte à la Caverne de Guismar, laissant le net sous-entendu qu’elle souhaitait venger Weiss Schnee de l’attaque de Gisamark. Agnès plissa des yeux un instant, elle n’était pas du genre à courir après la vengeance.

- J’imagine qu’avec le lien qu’il y a avec l’eau là-bas, peut-être aurions-nous une infime chance de rencontrer la Chimère de l’Eau.

C’était un peu une excuse qu’elle donnait à Ruby, mais surtout à elle-même, pour faire une nouvelle halte dans cette grotte remplie de mauvais souvenirs, pour elles. Il faudrait songer à apprendre quelques sorts de foudre avant d’aller se frotter au gardien de la caverne, ca ne pourrait que leur apporter un avantage supplémentaire dans ce combat.

Ruby proposait ensuite de faire une escale à Daguéréo, la bibliothèque géante d’Héra, afin de récolter suffisamment d’informations pour pouvoir combler les trous et justifier son absence auprès de ses supérieurs. Oui, le sous-entendu était là, ca laissait entendre que tôt ou tard, elle devrait bien retourner sur Dol. Son regard semblait s’adresser directement à la prêtresse alors que cette dernière était en train de manger. Les mogs se faisaient étrangement silencieux, mais c’était surtout parce qu’ils continuaient d’écouter avec attention l’échange.

- J’ai conscience que les Chimères ne vont pas se contenter de rester sur Héra. Si je veux mener à bien ma tâche, il va falloir tôt ou tard que je songe moi-même à franchir les frontières de ce pays. Ca ira pour moi, ne l’ai-je pas déjà fait en me rendant à ce festival avec toi ? Elle se mettait à sourire d’un air rassurant. - Et puis je ne me fais plus de soucis pour communiquer avec Lailah et l’église, maintenant que je sais que je peux utiliser mon pendentif comme moyen de communication.

Bien sûr, elle appréhendait quand même un peu. Du peu qu’elle avait mis les pieds sur Dol, elle avait déjà pu constater quelques différences avec Héra et il était probable que se retrouver dans un monde bien plus évolué que le sien, allait l’effrayer dans un premier temps. Mais son devoir allait au-delà de ses craintes. Et elle avait l’avantage d’être avec une personne qui était née sur Dol, elle pourrait l’aider à prendre ses marques. Agnès venait de finir son assiette et reprit ensuite la parole.

- Va pour ce programme, alors. Je crois que quelques petites choses pourraient aussi m’intéresser à Daguéréo. J’aurai aimé faire une halte dans les Sanctuaires mais puisque Lailah l’a récemment fait elle-même, j’imagine que nous n’avons plus besoin de le faire.

Sauf si une Chimère y avait élu domicile entre temps, dans l’un d’eux.

- Vous êtes tant intéressées par les Chimères, coubo ?
- Oui. Nous avons besoin de réussir leurs épreuves pour pouvoir protéger ensuite les Cristaux. Ils sont très importants dans l’équilibre de ce monde, ils ne doivent pas tomber entre de mauvaises mains.
- Beaucoubo de gens disent ca, coubo … Vous croyez qu’on peut maîtriser la puissance d’un Cristal, coubo !?
Agnès échangea un regard avec Ruby, à vrai dire, c’était une bonne question …
- Euh … Tout le monde parle d’un vœu à réaliser si on les réunit tous, mais c’est vrai qu’on ne pense pas forcément à ce que quelqu’un puisse chercher à maîtriser leur puissance … J’imagine qu’il faudrait en avoir un entre les mains pour qu’on puisse juger par nous-mêmes ?

Puisqu’elles étaient intéressées par les Chimères, on leur proposait d’aller voir le Mur des Invokations, mais à voir si Ruby voulait aller voir ca ou si elle préférait aller se coucher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Rose
Originaire de Dol
Originaire de Dol

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le village des invokeurs   Mar 21 Fév - 15:38

Les deux voyageuses faisaient une pause au village des Invokeurs, Madahine Salee. Elles profitèrent d'être posées pour discuter de ce qu'elles feraient ensuite.

Il s'était passé tellement de choses à la suite entre Alexandre, Ramuh puis Sephiroth qu'elle ne voulait pas rentrer chez elle avec cette défaite encore récente. Plus encore, elle n'avait pas encore fait le tour d'Héra pour y rassembler des informations sur les différentes puissances présentes.Ce n'était pas sa mission, elle n'en avait pas d'ailleurs, mais les Seeds qui parcouraient Héméra permettaient de rassembler des informations, cela ne faisait que quelques années que les mondes avaient fusionné et il y avait pas mal de choses que l'on ignorait des autres.
Et il lui restait quelques comptes à régler sur Héra et elle ne souhaitait pas que cela s'éternise.

Agnès disait que la caverne de Guismar pourrait être un endroit où serait la Chimère de l'Eau, cela sonnait un peu comme une bonne excuse pour accepter mais ce n'était peut être pas totalement faux.

Un de ces jours, elle devrait quitter Héra du fait de ses devoirs de Seed mais cela ne concernait pas Agnès, elle pouvait choisir de ne pas s'éloigner de Gaza Est à cause de ce qu'il venait de se passer.
Agnès lui répondit simplement que sa propre mission lui demanderait un jour ou l'autre de quitter Héra et qu'elle avait un moyen de communiquer avec les autres dont elle ne se faisait pas de soucis.

Finalement, Agnès conclut en acceptant ce que Ruby voulait faire même si elle n'était pas bien sûre elle même de l'itinéraire ni de l'ordre des lieux. Agnès aurait voulu aller dans les Sanctuaires, il s'agissait de quelque chose de prévu depuis un certain temps il fallait dire.

- Je ne comprends pas pourquoi tu veux y aller, si cette histoire de miroirs était un mensonge, alors les Sanctuaires ne sont pas tant sacrés et avec votre réforme, il n'en faudrait pas quatre de plus?
De plus, pour ton miroir, j'ignore à quoi il sert mais sa place originelle n'est pas dans son sanctuaire? Honnêtement, je ne pense pas qu'il ait encore une utilité depuis la fusion des mondes.


Elle ignorait s'il avait une utilité pour la Vestale mais il ressemblait plus à une gêne à ses yeux alors si le remettre dans son sanctuaire était sans danger alors pourquoi pas ne pas  s'en débarrasser?

- Tu es la Vestale du Vent, si tu veux qu'on aille au Sanctuaire du Vent, on ira. N'était ce pas quelque chose de prévu depuis Bloumécia? Je ne suis pas particulièrement pressée de retourner dans cette caverne.

Elle avait l'impression qu'une éternité s'était déroulée depuis leur séjour à Bloumécia.

Les mogs parlèrent de leur intérêt pour les Chimères puis rebondirent sur une question étrange, maîtriser les cristaux? Elle n'y avait pas songé, était ce seulement possible? Elles n'avaient jamais vu de cristal avant donc il était bien difficile de se l'imaginer mais si Séphiroth avait bien le cristal de la Terre, et que sa puissance était utilisable n'aurait il pas pu détruire tout le temple sans problème?

- J'ignore si c'est faisable mais si ça l'est, ce doit être et très difficile et très dangereux.

Pas seulement pour l'équilibre du monde, imaginez simplement quelqu'un maîtrisant toute l'eau d'Héméra... Et si un conflit naissait entre deux puissances utilisant les cristaux... Cela vaudrait peut être le coup d'en poser la question un jour.

- Pour le mur, attendons demain. Il fait sombre, on n'y verra pas grand chose.

Elles avaient du matériel pour camper pour aider avec le nombre de lit. Elle n'avait pas eu à se battre mais elle était épuisée.
Elle se leva avec bien du mal, comme souvent, avant de se préparer pour repartir.

Lorsqu'elles furent prêtes, elles firent un petit crochet vers le mur des Invokations. Elle ne savait pas trop à quoi s'attendre mais elle fut émerveillée par ce qu'elle y découvrit.

- Regarde, ici c'est Ramuh et juste à coté il y a Alexandre. Ici on dirait Ifrit et... Est ce qu'ici c'est Shiva? Tu penses que celui avec de grandes ailes ici serait...

Bahamut. Même si, contrairement aux autres, elle n'avait pas besoin de lui courir après pour le rencontrer, elle ignorait encore quelles questions poser.
Pour les autres Chimères, elle n'était pas certaine. Elle tentait de faire le parallèle avec les G-Force mais ce n'était pas très concluant.

Elle prit, quelques photos du mur et ferait des recherches plus tard pour en apprendre plus et ramener ce qu'elle avait appris des Chimères d'Héra à la BGU.
Une fois qu'elle eut terminé, elle alla voir Agnès.

- Alors, tu préfères qu'on aille au Sanctuaire du Vent ou on va directement à Lindblum?

Il s'agissait du choix de la Vestale, si aller au Sanctuaire lui tenait à cœur ou non. Cela ne repousserait que d'une demie journée leurs projets.

note:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès Oblige
Vestale du Vent

Vestale du Vent

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le village des invokeurs   Dim 26 Fév - 14:25

Spoiler:
 

Il était vrai qu’Agnès s’était vue confiée le Miroir Eolien mais si Lailah les avait pris des Sanctuaires, ce n’était pas pour les y remettre … surtout si ca servait pour faire le lien entre Terra et Héra ! Enfin, Héméra, maintenant. Lailah tenait juste à ce que ces miroirs ne servent plus à Garland, maintenant qu’elles savaient qui était responsable des tentatives de fusion. Mais au-delà d’inspecter les Sanctuaires en tant que Vestale, Agnès le proposait aussi pour vérifier si certaines Chimères, par hasard, n’y auraient pas élu domicile. Le Sanctuaire du Vent n’était pas très loin de Daguéréo de toute manière, elles aviseraient au moment venu.

Et puis les mogs, toujours intéressés par tous les mots qui sortaient de la bouche des jeunes femmes posèrent une question dont personne n’avait la réponse : pouvait-on maîtriser la puissance d’un Cristal ? Agnès n’en avait aucune idée, mais si c’était le cas, l’idée s’avérait être assez … effrayante. Sur le moment, la prêtresse ne savait pas pourquoi Ruby jugeait cela de si difficile, jusqu’à ce qu’elle se rappelle des soupçons portés sur Sephiroth au sujet du Cristal de la Terre. Cet individu était bien trop puissant, mais pour sûr que s’il avait et le Cristal, et sa puissance maîtrisée, Gaza Est ne serait probablement plus sur la carte d’Héra … Voire même peut-être le continent enneigé entier ! Les mogs proposèrent ensuite d’aller jeter un œil au Mur des Invokations mais il était tard alors elles allèrent se coucher. Une nuit bien méritée après une telle journée à subir les bruits de mogs. Pour sûr, cette nuit, les cauchemars d’Agnès seraient remplis de « coubo » !

Quoique … non, ca avait été en fait ! Elle avait dormi comme un loir alors que les lits étaient loin d’être du grand luxe par ici. Les mogs faisaient comme ils pouvaient cela dit, c’était une fois de plus, très généreux de leur part de partager le peu de biens qu’ils avaient, avec de parfaites étrangères. Ils partagèrent un maigre petit-déjeuner avec elles, et une fois prêtes, elles suivirent les mogs jusqu’au Mur de Invokations où un grand mog, très fier de lui et le torse bombé, croisa ses petits bras avant de les laisser passer.

- Coubo ! Autrefois, on n’autorisait que les Invokeurs à voir le mur, coubo. Soyez fières, coubo ! Agnès hocha la tête.
- J’imagine que ce lieu devait être sacré pour les Invokeurs alors. Nous en sommes honorées que vous nous laissiez le privilège de le voir.

Il fallait espérer que ce soit exceptionnel alors … Agnès avait bien compris l’importance de ce mur pour ce village, mais il serait dommage de le transformer en attraction touristique à chaque fois que des visiteurs se présentaient. Même s’il fallait admettre que ca devait être la seule chose intéressante à voir dans ces ruines. Les filles entrèrent dans la « salle » circulaire où de l’encens était en train de brûler. Une vieille tradition des Invokeurs, qu’Eiko avait repris, et que les mogs continuaient de reprendre en sa mémoire et la mémoire de tous ceux qui avaient péri lors du désastre. Très vite, Ruby et Agnès se retrouvèrent subjuguées par les gravures qu’elles pouvaient apercevoir tout le long du mur. Elles purent reconnaître au moins Ramuh et Alexandre. Même si Agnès n’avait jamais vu Alexandre de ses propres yeux – rappelons qu’on entendait que sa voix dans l’enceinte du château de nos jours – elle se souvenait de cette histoire d’immense Chimère qui semblait être le château lui-même avec de grandes ailes blanches. Il y avait une très grande gravure qui semblait représenter cela. Ruby pensait avoir reconnu Ifrit et Shiva, mais Agnès ne put que secouer la tête.

- Je n’ai pas une bonne connaissance des Chimères d’Héra contrairement aux Invokeurs alors … Je crains de ne pas être d’une grande aide. Une chose est sûre, on dirait bien une femme entre Ramuh et Alexandre.

Ruby remarqua une gravure représentant une Chimère avec de grandes ailes, mais si on regardait bien, il y en avait plusieurs avec des ailes … Phénix, Léviathan – oui, il avait des ailes sur Héra – et Bahamut, si on retirait Alexandre.

- Il y en a plusieurs avec des ailes. Celui-là ressemble à un oiseau. Oh, et celui on dirait un grand serpent avec des ailes ! Et celui-là là-bas, un grand dragon et … Oh ! Mais il y a des textes qui sont gravés !

Ca y est, on avait perdu Agnès.

- Et cette grande bouche béante près de l’entrée du mur … j’en ai entendu parler à Lindblum ! Ca doit être Atomos, il avait ravagé le royaume lorsque la reine Branet a eu sa soif de conquête et de pouvoir.

Oui les noms étaient marqués près de chaque gravure. C’était plus passionnant encore qu’elle ne le pensait, la voilà qui découvrait toutes les Chimères d’Héra ! Enfin, il en manquait tout de même, c’était les principales, celles-ci. Agnès remarqua un message un peu plus long au niveau de la gravure d’Ifrit et se pencha pour le lire. Mais son visage se décomposa.

- Oh … Un homme a apparemment laissé un message à sa femme Jane et sa fille Sarah avant la catastrophe qui a abattu ce village … c’est triste.
- Oui coubo. Une chance que le Mur a tenu au cataclysme, coubo … Sarah, c’est le nom de naissance de la reine Grenat, vous le saviez pas, coubo !?


Comment auraient-elles pu le savoir !? Alors c’était le père biologique de Grenat qui avait laissé ce message ici ? Si les mogs le savaient, ca voulait dire que Grenat était déjà passée par ici et avait dû voir le message et comprendre que c’était pour elle. Ce lieu devait alors avoir une très grande importance pour la reine.

Bref, lorsqu’elles eurent terminé, il était temps de reprendre la route. Ruby laissa le choix entre le Sanctuaire du Vent et Lindblum, mais Agnès savait que ca tenait vraiment à cœur à son amie d’aller prendre sa revanche contre Gisamark. Elles pouvaient bien tenter leur chance, au moins pour Weiss …

- Allons à Lindblum pour en finir avec le Dieu des Eaux. On en profitera pour se préparer, il ne doit pas aimer la foudre mais je n’ai aucun sort de cet élément.

Oui, le Dieu des Eaux de Bloumécia … Selon les dires, il pouvait être vaincu dans un combat, mais ne pouvait pas mourir pour autant. Une légende qui avait été vérifiée il y a quelques années : Djidane et ses amis l’avaient vaincu, mais il était pourtant bel et bien toujours vivant ! Les deux demoiselles remercièrent chaleureusement les mogs pour leur hospitalité avant de quitter Madahine Salee pour retrouver leur petit aéronef. Faire un crochet à Lindblum pour s’en occuper ne ferait pas de mal non plus.

- Oh j’y pense. Peut-être pourrions-nous profiter de notre halte à Lindblum pour faire une révision de cet appareil … et voir pour le renforcer si on doit s’approcher du Sanctuaire du Vent ? Normalement avec mon pendentif ca devrait calmer la tempête à l’entrée mais … je n’y ai jamais été, je ne sais pas si c’est automatique ou si c’est une chose que je dois contrôler. Dans le doute, il vaut peut-être mieux renforcer l’appareil pour qu’il tienne et ne se fasse pas déstabiliser par les bourrasques ?

Bon, elle n’était pas une grande spécialiste dans le domaine, mais ca lui paraissait assez évident.

Direction : Lindblum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le village des invokeurs   Jeu 2 Mar - 11:16


Agnès gagne 150 gils et Ruby en gagne 100 gils



Agnès et Ruby se dirigent vers Lindblum


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le village des invokeurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le village des invokeurs
» Récits de la bataille au village orc (Trépas d'Ogrim)
» UN VILLAGE ORK BADMOON POUR LA DCA 2009
» Le vieux village et son temple abandonné
» luciole et kaval au village :°)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Héra :: Continent Extérieur :: Madahine Salee-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives