Forum rpg basé sur les univers des FF IV, VII, VIII, IX et X.

Partagez

Accalmie sous la pluie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Magnolia

Héritage du passé
Héritage du passé

Magnolia
Fiches du joueur :
Accalmie sous la pluie 13060703354916241211269335 Accalmie sous la pluie 13060703354916241211269334

Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10
Statistiques :
Accalmie sous la pluie 13071707290916241211390246Accalmie sous la pluie 13071707284416241211390234
Accalmie sous la pluie 13071707290916241211390247Accalmie sous la pluie 13071707284516241211390239
Accalmie sous la pluie 13071707290916241211390248Accalmie sous la pluie 13071707284416241211390234
Accalmie sous la pluie 13071707290916241211390249Accalmie sous la pluie 13071707284516241211390238
Accalmie sous la pluie 13071707290916241211390250Accalmie sous la pluie 13071707284516241211390237
Accalmie sous la pluie 13071707290916241211390251Accalmie sous la pluie 13071707284516241211390236


Tableau d'évolution
MessageSujet: Accalmie sous la pluie Accalmie sous la pluie EmptyMar 11 Fév - 18:23

Début du RP de Terra et Magnolia

Quel sentiment étrange de quitter ses terres d’origine. Magnolia avait déjà ressenti cette impression d’aller vers l’inconnu, lorsque petite, les Invokeurs avaient migré du Continent de la Brume jusqu’au Continent Extérieur. Elle l’avait ressenti aussi lorsque ses camarades et elle avaient entrepris d’épingler Gaïa. Elle avait déjà ressenti ce stress et cette boule au ventre d’aller là, où elle n’avait jamais mis les pieds. Mais jusqu’alors, elle était restée dans son monde, dans son « pays ». Aujourd’hui, il était question de quitter jusqu’aux mœurs et coutumes d’Héra pour aller en terre inconnue, là où tout ce qu’elle connaissait, ne serait plus d’actualité.

Comme si la situation n’était pas assez compliquée, il fallait rajouter le contexte dans tout cela … Rappelons que la jeune femme avait profité de l’absence de son « maître » - de son bourreau surtout à ses yeux – pour prendre la poudre d’escampette et fuir Héra quelques temps. Elle espérait d’ailleurs de tout cœur que personne à Tréno n’irait chercher des noises à maître Totto, la seule réelle personne avec qui elle avait un contact régulier là-bas et qui l’avait en réalité, vraiment aidé à partir.

Et bien sûr, rajoutons du piment à cette histoire, si elle avait prévu de prendre un aéronef pour se rendre dans la capitale de Spira, on lui avait vite mis un frein en lui conseillant le bateau plutôt que la voie des airs. Si on ne s’arrêtait qu’à cela, tout irait bien. Mais les marins avec qui elle prévoyait le voyage la mirent en garde sur la situation à Bevelle : une attaque récente qui avait laissé des séquelles. Les habitants et les autorités se méfiaient désormais des étrangers au point qu’il était quasiment impossible pour les voyageurs d’entrer dans la ville.

Ces marins étaient des commerçants, le voyage avait duré des journées entières. Plus par ennui que par dette, Magnolia avait fini par participer aux diverses tâches à bord du navire pour s’occuper, et cela lui avait attiré l’amitié du personnel. Elle était partie pour être livrée à elle-même dans l’ambiance de Bevelle, mais ils acceptèrent de la faire passer pour complice, une collaboratrice qui venait de Tréno, accompagnant un des marchands pour vendre des tissus nobles et de qualité - heureusement qu'il y avait vraiment du tissu parmi la marchandise pour passer le contrôle !

Une fois à quai, le contrôle des autorités ne s’était pas fait attendre, tout le monde joua le jeu concernant la voyageuse, même elle garda son calme en dépit du stress qui l’envahissait depuis des jours maintenant. Ce fut assez compliqué mais leur jeu fut suffisamment convaincant. Deux jours. Magnolia avait obtenu un passeport pour séjourner deux jours à Bevelle le temps de « signer son contrat ». Même les commerçants trouvaient que c’était trop peu pour convaincre un commerce mais c’était ça, ou elle remontait à bord du navire direction Héra. Non merci. De toute manière, elle ne visait pas Bevelle en particulier, elle pourrait très bien découvrir Spira en se renseignant dans une cité plus accueillante, comme Luca qu’elle avait déjà vu.

Magnolia avait accompagné certains marins jusqu’au marché, la zone commerciale de la ville, et le chemin venait désormais de se séparer entre elle et ses bienfaiteurs. C’est en se retrouvant désormais seule et livrée à elle-même qu’elle réalisait combien elle était perdue dans ce décor étranger. L’espace d’une seconde, l’idée de prendre ses jambes à son cou pour retourner chez elle lui avait traversé l’esprit, mais finalement, même sur Héra, pour aller où ? Elle n’avait plus de foyer et ne pouvait pas demander plus longtemps à Maître Totto de jouer les complices, surtout qu’il vivait lui-même à Tréno, la ville en particulier qu’elle fuyait.

Juste avant de partir, le marin lui avait conseillé de faire des emplettes pour s’adapter à la mode locale si elle ne voulait pas se faire remarquer. C’était jusque dans ses gènes désormais de ne pas se faire remarquer, c’était bien la première chose qu’elle comptait faire depuis qu’elle avait posé le pied sur le quai. Elle fit halte dans un magasin de vêtements sur l’avenue où elle se trouvait pour dépenser le peu de gils qui lui restait de sa fuite, et fut d’ailleurs surprise de partager la même monnaie qu’une contrée étrangère … mais soit, ça rendait les choses plus faciles. La jeune femme s’habilla d’une robe dans les taux mauves et aux décorations plus foncées – proches de la couleur prune – qui rappelait vaguement le style des kimonos dont s’habillaient les Invokeurs de ce monde. En se changeant dans la cabine, elle ne manqua pas de récupérer le papier des autorités, son titre de séjour. Et laissa sa vieille robe à la vendeuse qui en fut surprise alors qu’elle s’apprêtait à passer les portes de sortie.

- Madame ? Vous ne récupérez pas votre tenue ?

Ah, elle n’avait rien pris pour stocker ses affaires dans la précipitation. Elle avait bien un petit sac pour les objets peu encombrants tels les potions ou les en-cas mais pas de quoi ranger une robe ! De plus, cette dernière était encore une qu’elle avait prise de Tréno, un mauvais souvenir.

- Faites-en ce que vous voulez, je n’en ai plus l’utilité.

Et elle fila sans demander son reste, laissant la vendeuse bouche bée. C’est que c’était un tissu de luxe en plus ! Une fois dehors, Magnolia leva la tête vers le ciel qui commençait à s’assombrir, laissant présager l’arrivée de la pluie. Puis en baissant son regard peu à peu, elle se demandait par où commencer, que devait-elle faire en premier lieu … surtout pour obtenir des renseignements sur les Chimères. Sûrement dans une sorte de bibliothèque, ou d’archives, quelque chose dans le genre, mais où trouver cela dans cette ville ?

Cette ville. Les questions passèrent au second plan alors que ses yeux s’étaient figés sur les bâtiments devant elle. La structure, l’architecture des immeubles devant elle la laissa sans voix, maintenant qu’elle réalisait vraiment qu’elle était là. A vrai dire, elle en était même intimidée. Il fallait vraiment qu’elle sache où se renseigner et que cela détourne son attention. Les Chimères … L’ancienne Invokeur se souvint alors qu’en se changeant, elle avait placé son améthyste dans sa sacoche. L’améthyste qui renfermait autrefois le pouvoir d’Atomos.

Elle ne s’en était jamais séparée depuis son retour parmi les vivants. Cette gemme était vidée de son pouvoir, alors elle l’avait monté sur une broche dorée à Tréno pour n’avoir jamais à s’en séparer. La jeune femme l’accrocha à sa nouvelle robe, comme si ce simple geste la rassurait, comme si la Chimère était là pour la protéger. C’était idiot … Et pourtant, c’est à cet instant précis, suite à ce geste précis, qu’il y eut comme un vent, une odeur, un ressentiment qui l’interpela. Elle avait peut-être perdu ses pouvoirs mais n’en restait pas moins un mage et allez savoir, si elle voulait une diversion, elle en avait une désormais.

- Cette énergie …

Elle arrivait à peine à la percevoir mais tout bon Invokeur qui se respecte l’aurait décelée à vrai dire. C’était confus. Paradoxal. C’était une énergie aussi familière qu’étrangère qu’elle percevait. Se laissant guider par son instinct, Magnolia commença à avancer en dépit de la météo qui commençait à chavirer, le vent se levait maintenant, la pluie allait arriver. Aucune idée d’où elle se dirigeait dans ces rues et avenues, elle déambulait dans ce labyrinthe en pistant cette énergie tel un chien en train de traquer une odeur. Elle pouvait émettre mille et une hypothèses au sujet de Spira et sa réputation avec les Chimères, pourtant, les surprises ne faisaient que commencer. Une chose était sûre : cette piste ne pouvait pas mieux tomber !
Revenir en haut Aller en bas
Terra

Bombasse Chimérique
Bombasse Chimérique

Terra
Fiches du joueur :
Accalmie sous la pluie 13060703354916241211269335 Accalmie sous la pluie 13060703354916241211269334

Niveau : 21
HP : 4705/5000
MP : 43/113
Statistiques :
Accalmie sous la pluie 13071707290916241211390246Accalmie sous la pluie 13071707284416241211390234
Accalmie sous la pluie 13071707290916241211390247Accalmie sous la pluie 13071707284516241211390243
Accalmie sous la pluie 13071707290916241211390248Accalmie sous la pluie 13071707284416241211390234
Accalmie sous la pluie 13071707290916241211390249Accalmie sous la pluie 13071707284516241211390238
Accalmie sous la pluie 13071707290916241211390250Accalmie sous la pluie 13071707284516241211390236
Accalmie sous la pluie 13071707290916241211390251Accalmie sous la pluie 13071707284516241211390236


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Accalmie sous la pluie Accalmie sous la pluie EmptyJeu 20 Fév - 13:46


Le combat contre la chimère glacée fut l'un des plus intenses pour Terra comme son compagnon. En plus de se battre contre une créature redoutable, ils devaient aussi tous les deux braver des températures anormales pour tout être vivant. Malgré le sang qui coulait dans ses veines, Terra avait beaucoup de mal à lutter contre cet ennemi qui ne leur voulait pas du bien. Elle connaissait très bien les chimères et jamais Shiva n'aurait pu avoir l'intention ferme et formelle de les tuer... Or ce n'était pas le cas ici.

Dans un dernier râle d'agonie, la créature aux apparences de la Reine des glaces provoqua un souffle armé d'épieux de givre. Les deux protagonistes étaient clairement mal-en-point et le jeune loup souhaitant à tout prix sauver son amie s’élança devant elle pour encaisser tous les coups. Si Terra avait pu profiter de ce laps de temps pour envoyer l'ultime sort de flammes qui terrassa la fausse chimère, le jeune homme, lui n'eut pas cette chance.

Tombant dans un profond coma, la jeune fille aux cheveux verts fut rapidement transportée dans les chambres où elle fut prise en charge au plus vite. Tous les prêtres du temple se plièrent en quatre pour pouvoir lui apporter les soins nécessaires à sa guérison. Quatre mois. C'est le temps que Terra aura passé dans un sommeil léthargique. A son réveil, son corps était tout engourdie et il lui faudrait plusieurs semaines avant de pouvoir remuscler son corps afin de pouvoir se déplacer toute seule. Mais ce n'était malheureusement pas son seul problème. Ses souvenirs avant de perdre connaissances étaient très embrumés, elle se souvenait simplement d'une effroyable tempête et puis plus rien. Le trou noir.


¤*¤


Cela faisait deux mois que la demi-chimère était sortie de son long sommeil et tout juste un qu'elle avait reprit l'usage de tous ses membres. Si les prêtres s'étaient bien occupé d'elle pour la remettre sur pied, ils étaient restés très fermés au sujet de celui qui s'était présenté comme son gardien. D'après eux, il aurait tout bonnement disparu.Elle n'avait aucun indice sur ce qu'il était advenu de lui, pas la moindre trace à suivre. Elle était même allée jusqu'à sa pizzéria favorite, mais toujours aucune nouvelle. Après avoir passé presque une semaine entière à Bevelle - et avoir demandé des renseignements auprès de la mère de son ami - Terra finit par se rendre à l'évidence qu'il n'était pas ici.

Jusqu'à ce qu'elle ressente une aura étrange. Cela faisait un bon moment qu'elle n'avait pas ressenti de telles vibrations. Son instinct la poussait à aller dans cette direction pour rencontrer la personne ou la créature qui dégageait toute cette énergie. Se laissant guider tel un chien suivant une piste, Terra ne se doutait à aucun instant que la personne qu'elle cherchait était aussi en train de la pister.

Alors que l'énergie se faisait de plus en plus marquée, la demi-chimère bouscula une jeune femme aux cheveux d'un violet très clair.


- Vous... ?

Elle ne savait absolument pas quoi dire, mais il eut comme une connexion entre les deux femmes. Terra se sentait vraiment étrange en sa présence, comme si elle arrivait à ressentir les profondes émotions de cette personne. La dernière fois qu'elle avait ressenti cela, c'était en présence de la princesse Eiko...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Magnolia

Héritage du passé
Héritage du passé

Magnolia
Fiches du joueur :
Accalmie sous la pluie 13060703354916241211269335 Accalmie sous la pluie 13060703354916241211269334

Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10
Statistiques :
Accalmie sous la pluie 13071707290916241211390246Accalmie sous la pluie 13071707284416241211390234
Accalmie sous la pluie 13071707290916241211390247Accalmie sous la pluie 13071707284516241211390239
Accalmie sous la pluie 13071707290916241211390248Accalmie sous la pluie 13071707284416241211390234
Accalmie sous la pluie 13071707290916241211390249Accalmie sous la pluie 13071707284516241211390238
Accalmie sous la pluie 13071707290916241211390250Accalmie sous la pluie 13071707284516241211390237
Accalmie sous la pluie 13071707290916241211390251Accalmie sous la pluie 13071707284516241211390236


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Accalmie sous la pluie Accalmie sous la pluie EmptyLun 9 Mar - 12:00

Spoiler:
 


Difficile de ne pas céder à la panique lorsque vous vous retrouvez au beau milieu de l’inconnu, seul face à l’adversité. A croire que même la météo accompagnait Magnolia dans sa solitude ! Flairer – si on peut dire – cette piste, cette signature d’énergie, était une aubaine pour la jeune femme. Si elle avait encore été une petite fille en présence de sa mère, cette dernière l’aurait grondée de ne pas s’aventurer là, ne savait-on jamais où se terrait le danger. Mais depuis qu’elle était revenue à la vie, c’était la toute première fois que Magnolia se sentait aussi interloquée que rassurée de sentir une énergie qui ne lui était pas inconnue. Inconnue, mais inexplicable.  

Déambulant dans les rues et avenues de Bevelle, « l’odeur » se faisait de plus en plus forte, si bien que notre Invokeur ne prêtait plus la moindre attention à ce qui l’entourait. C’était presqu’un automatisme d’éviter les gens qui étaient en travers de la route, son esprit percevait les « obstacles » et son corps bougeait tout seul, inconsciemment, pour éviter la collision. La jeune femme ne regardait même pas où elle allait, si bien que si elle perdait sa piste, elle serait incapable de faire demi-tour, tant elle n’avait même pas pris la peine de prendre quelques repères sur le chemin! Pas une boutique, pas un restaurant, pas le moindre bâtiment n’avait marqué son esprit.

Mais alors qu’elle bifurqua dans une rue où la pression se fit forte – son cœur battant de plus en plus vite pour une raison inexpliquée, comme de l’excitation - l’inévitable finit par arriver : elle percuta quelqu’un de plein fouet ! Le plus miraculeux dans cette histoire, ce fut surtout que Magnolia réussisse à reprendre son équilibre pour ne pas tomber. Voilà qui la réveilla l’espace d’un instant, sa « victime » semblait ne pas savoir quoi dire, l’Invokeur eut finalement le réflexe de s’excuser.

- Je suis navrée, je n’étais pas très atten...

...tive. Ce que Magnolia prit pour de la confusion de ne pas savoir quoi dire, était en réalité la surprise de son interlocutrice. La même surprise qui venait de la prendre en réalisant que cette dernière dégageait une forte énergie, celle-là même qu’elle était en train de pister! C’était peut-être malpoli, mais Magnolia ne put s’empêcher de reluquer de la tête aux pieds – ou plutôt des pieds à la tête pour le coup – la demoiselle aux cheveux verts. Une couleur de cheveux qui aurait pu interpeler n’importe qui, mais Héra était le monde roi dans tout ce qui était atypique. Après tout, Magnolia avait bien les cheveux violets! Mais nous n’étions pas là pour parler capillarité.

Bouche bée tout à coup, notre amie ne savait plus quoi dire, la scène aurait presque pu en paraître comique si elle n’était pas surtout confuse. C’était indescriptible, mais Magnolia se sentait presque … rassurée ? Comme si son subconscient lui donnait la sensation d’être chez elle, auprès des Invokeurs, eux-mêmes vivant et vénérant les Chimères. Les Chimères … Sans s’en rendre compte, Magnolia avait empoigné sa broche améthyste près de son cœur. Elle avait cette sensation d’être en permanence rassurée et accompagnée, quand Atomos était là. Une sensation qu’elle avait presque oublié ces derniers mois, depuis sa renaissance … Mais pourquoi ressentait-elle ça en présence de cette jeune femme ? Pourquoi dégageait-elle une telle énergie, et surtout, pourquoi l’Invokeur avait cette soudaine impression qu’il se passait quelque chose ? Comme une connexion. Était-elle elle-même un Invokeur ? Cachait-elle quelque chose ? A cet instant, Magnolia ne pouvait pas se douter qu’elle était en face même d’une demi-Chimère. Elle aurait pu lui demander si elle était Invokeur, mais c’était tellement indescriptible que finalement, les seuls mots qu’elle put lâcher en croisant le regard de la demoiselle aux cheveux d’émeraude, furent:

- Qui êtes-vous ?

Son ton pouvait passer comme étant très sec et froid, mais c’était surtout de la confusion. Il fallut attendre quelques instants pour que la belle s’en rende compte d’elle-même et tente de se rattraper.

- Je suis désolée, je suis confuse … Je ne saurai l’expliquer, j’ai ressenti quelque chose d’étrange et je suis tombée sur vous.

Littéralement, pour le coup. Sauvée ou non par le gong, la pluie se décida enfin à tomber. Ce qui fait vraiment l’effet d’une douche froide, et ramena Magnolia à la réalité. Elle n’avait rien pour se protéger. Les habitants et passants commencèrent à presser le pas autour d’elles pour se mettre à l’abri. L’Invokeur baissa ses yeux sur sa nouvelle rencontre: elles n’allaient pas en rester-là, si ?

- Je ne suis pas d’ici, savez-vous où l’on pourrait s’abriter?

En espérant que ce n’était qu’une petite pluie passagère.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Accalmie sous la pluie Accalmie sous la pluie Empty

Revenir en haut Aller en bas
Accalmie sous la pluie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']» [UPTOBOX] Torpilles sous l'Atlantique [DVDRiP]» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Spira :: Spira Nord :: Bevelle-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives