Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Un brin d'accalmie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hartemission
Filou Fantastikupo !

Filou Fantastikupo !

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Un brin d'accalmie   Dim 4 Juin - 11:08

note Hartemission et Marine viennent de la Route des Mycorocs

A défaut de l’avoir dit au départ, Marine expliqua pourquoi ses parents n’avaient pas voulut qu’elle devienne invokeur ; en fait, les invokeurs étaient grosso modo envoyés à leur mort lorsqu’ils partaient en pèlerinage. Certes, ça se comprenait, et après Hartemission osait se plaindre que ses parents voulaient faire de lui un mog postier… Franchement quand on y pense deux secondes, les parents voulaient seulement ce qu’il y avait de mieux pour leurs progénitures. Et il n’était pas étonnant que la famille de Marine ait refusée qu’elle donne sa vie pour tenter de sauver le monde.

Ce qui poussa le mog à penser à quelque chose.
« Mais kupo ! Pourquoi tu voulais faire ça ? Tu voulais mourir, kupo ? » Bah oui c’était demandé cash mais autant être franc, pourquoi les invokeurs voudraient-ils faire ça s’ils n’étaient pas suicidaires ? Etait-ce pour le côté extraordinaire du voyage ? Une sorte de dernier voyage parfait avant de donner sa vie pour une grande cause ? Non, Hartemission n’était pas égoïste, mais de là à donner sa vie pour sauver un monde dans lequel il n’existerait plus… il ne voyait pas trop l’intérêt… Surtout si jeune ! Marine n’était pas vieille du tout, ce serait quand même dommage de jeter sa vie par la fenêtre de cette façon.

Mais maintenant que les chimères étaient revenues dans certains temples, elle pensait pouvoir avoir l’opportunité de retenter sa chance. Mais ce Sin dont il était question depuis le départ, il n’était plus là, si ? Donc elle ne risquait pas de mourir ? Hartemission n’était pas certain de savoir comment il se sentait vis-à-vis de ça honnêtement.

Plutôt que de donner son avis sur une chose dont il ne connaissait évidemment pas les subtilités, Hartemission écouta Marine déclarer qu’ils arrivaient au temple. Le mog put en effet constater la présence d’une grande structure au loin ! Enfin un peu de repos – et sûrement de quoi manger parce qu’il n’avait strictement rien mangé depuis qu’il avait été brutalement réveillé ! D’ailleurs, rien qu’à y penser, son ventre poussa une grosse complainte qui fut audible à quiconque à proximité – donc Marine, quoi.
« Hmmmppff… J’ai faim, kupooo… » Se plaignit-il, mais c’était à peu près normal, vu qu’ils auraient dû manger bien avant ça.

Alors qu’ils arrivèrent à proximité, les oreilles d’Hartemission se soulevèrent sous l’étonnement.
« Oh kupo ! Ces pierres volent ! » En fait elles flottaient à cause de la force des éclairs à proximité, mais pour lui, c’était pareil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marine
Éole Insaisissable

Éole Insaisissable

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un brin d'accalmie   Lun 5 Juin - 15:22

C'était vrai que, cash comme ça, on pourrait presque croire que Marine avait simplement eu envie de mourir puisque, finalement, c'était un voyage sans retour pour l'invoqueur en question... Peu importait s'il réussissait ou non à tuer Sin. S'il y arrivait, il serait mort en héros, s'il n'y arrivait pas, c'était parce qu'il avait été tué au courant de son pèlerinage mais, pourtant, Marine avait la foi et savait ce qu'elle souhaitait à ce moment là, même s'il était bête de donner si facilement sa vie en étant aussi jeune.

« Tu sais... Sur Spira, Sin était vraiment un fléau qui semait la mort par milliers tous les jours... Parfois, les combattants arrivaient à le repousser et ça épargnait leurs familles... Mais quand ça ne suffisait pas, Sin attaquait des villes entières, tuant des femmes, des enfants, des personnes âgées... Il ne faisait aucune distinction : il ne voulait que tuer tout ce qu'il pouvait. Si pour sauver des milliers d'enfant, j'aurais pu donner ma vie, je l'aurais fait sans hésitation... » C'était dit un peu sombrement... Sin était sans pitié et impartial, il tuait tout comme Marine avait pu le dire mais elle retrouva assez vite le sourire pourtant. « Même si je t'accorde que si j'avais vraiment eu le choix, j'aurais préféré pouvoir le tuer sans mourir moi même mais c'est pas le genre de choix qu'on a en finissant son pèlerinage je pense. » Oui, elle ne pourrait que le penser puisqu'elle n'avait jamais pu en faire un finalement.

Mais elle n'irait pas raconter à Pompon le pourquoi de ses motivations puisque ça voudrait dire raconter les tragédies qui avaient frappé sur Kilika, sur Besaid, sur Luca, sur le monde entier et ce même si Marine et ses proches avaient toujours pu s'en tirer sans trop de blessures...

Là, pour l'instant, ils arrivaient au temple... Marine pouvait sentir le ventre de Pompon gargouillé sous ses doigts et elle sourit en sachant ce que ça voudrait dire. Il se plaignit d'avoir faim et elle souriait pleinement avant de lui répondre. « T'inquiète, on va pouvoir manger. » Surtout que le temple étant un peu plus loin, ça serait des repas à base de fruits et de légume qu'il y aurait là. Mais avant d'entrer dedans, le mog s'exclama que les pierres volaient. C'était un spectacle impressionnant certes mais Marine avait déjà eu l'occasion de voir ce genre de choses au temple de Kilika par exemple.

« Oui, avant il y avait la chimère de foudre ici, Ixion. L'énergie de la foudre que contient le temple permet aux pierres de rester en suspension. C'est magique hein ? »

Oui, c'était le cas de le dire. Elle ne resta pas des lustres à regarder en hauteur et entra dans le temple pour se renseigner sans trop attendre sur un endroit où elle pourrait manger en premier lieu. Elle pensait ensuite peut être à se reposer un peu surtout pour permettre à Pompon de reprendre du mieux et pouvoir repartir sans avoir trop mal aux ailes ou au pompon justement. Il faudrait aussi savoir où ils pourraient se nourrir ici puisque, pour son allié, ça serait la grande priorité. Ce ne serait néanmoins pas la priorité de Marine puisqu'elle alla directement s'adresser au moine qui montait la garde devant l'escalier menant à la salle de l'épreuve, tenant toujours Pompon dans ses bras.

« Bonjour, j'aimerais savoir si Ixion était revenu dans le temple... » Elle savait que le dirigeant actuel de Bevelle cherchait à replacer toutes les chimères dans leurs temples respectifs et si Ifrit était revenu à Kilika, elle ne pourrait savoir ce qu'il en était pour les autres temples. Elle laisserait le soin à Pompon de demander ensuite s'il pourrait manger... Le prêtre répondit en outre par la négative même s'il était persuadé que ça ne serait qu'une question de temps avant que le grand monseigneur Asran ne replace Ixion là où il devrait être. Quelque peu gênée par le fanatisme de ces personnes vis à vis d'un seul homme, Marine s'éloigna un peu mais prit tout de même la parole une nouvelle fois.

« Merci. Et où est-ce qu'on pourrait manger ? » Cette fois, d'un signe indiquant les chambres, le moine répondit en disant qu'il faudrait louer une chambre et que le repas serait inclut avec... Pour se faire, il faudrait se renseigner auprès de la personne directement dans la chambre en question. Marine le remercia encore une fois et se retourna pour aller vers l'une des deux chambres sans savoir combien elle serait bien équipé même pour cuisiner - même si, elle même, ne saurait pas faire grand chose. Dommage pour les chimères qu'elle se disait mais au moins elle pourrait se reposer ici avant de repartir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hartemission
Filou Fantastikupo !

Filou Fantastikupo !

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un brin d'accalmie   Mar 6 Juin - 18:15

Le discours de Marine concernant la possibilité de donner sa vie pour sauver celles de milliers d’enfants eut de quoi toucher le petit mog, qui se sentit tout nul après coup. Il était vrai que vu sous cet angle, ça avait une certaine rentabilité, même si à l’heure actuelle, il aurait du mal à accepter ça. Il considérait Marine comme une amie maintenant kupo, et ce serait vachement nul de perdre une telle amie ! Ils ne se connaissaient que depuis trois jours mais elle était vraiment une chic fille, et il espérait que ce Sin, peu importe qui ou quoi il pouvait être, ne reviendrait pas. Il ne voulait pas qu’elle retente sa chance. Pas avec ce prix à la clef.

En tout cas, ils arrivèrent au temple, où ils allaient pouvoir manger ! Et ça, c’était vachement une bonne nouvelle ! C’est pourquoi une fois à l’intérieur, Hartemission descendit des bras de Marine, paré à pouvoir bondir sur un buffet de suite ! Bon malheureusement, il n’y en avait pas vraiment pour le moment… Il faudrait demander à manger… Après que Marine se soit renseignée sur Ixion, elle apprit qu’il faudrait prendre une chambre pour avoir un repas.

Hartemission n’attendit pas deux minutes avant de filer vers la chambre pour demander à la réserver.
« Kupo, je voudrais une chambre s’il vous plait ! »
« Pfftff. »
Le mec se retenait de rire. « Une peluche veut une chambre ? Bah alors ? »
« Hé, j’ai des gils, kupo ! Vous moquez pas ! » Il fit apparaître sa bourse et en sortit cinquante gils. Du coup, l’homme rigolait moins, mais c’était plutôt gentil comme moquerie en fait, il garda un sourire bienveillant et tapota le pompon du mog.
« D’accord, voilà. » Il avait maintenant un lit dans la grande chambre avec plein de lits.
« Aïe ! Kupooo… » Il pleurnicha un peu, ce qui intrigua le bonhomme.
« Euh, désolé ? T’es blessé ? » Demanda-t-il, un peu plus aimable du coup.
« Beuh, kupo, un chien a mordu mon pompon, kupo.. »
« Oh la la, attends. »
Il alla chercher quelque chose, un flacon, avant de l’appliquer doucement sur le pompon. Hartemission pleurnicha sur le coup, parce que ça piquait ! Mais après quelques minutes, la douleur sembla se soulager toute seule. « Voilà, normalement demain, ça devrait aller mieux, petit bonhomme. »
« Kupo ! Merci ! » S’exclama-t-il, heureux de la gentillesse du monsieur qui lui répondit d’un hochement de tête.

Du coup, Hartemission revint vers Marine, un peu plus de bonne humeur.
« J’ai payé mon lit kupo ! Allez, on va manger maintenant ? » Elle, elle n’avait pas encore payée par contre, mais ce serait une histoire de cinq minutes à peine. Il alla dans la chambre en attendant et remarqua qu’il y avait une drôle de machine avec un tonneau dedans. Il tournait avec quelques linges à l’intérieur. Le mog regarda au travers le hublot et sourit bêtement.

« Chouette kupo ! C’est un jeu ? Je peux faire un tour dedans ? »
On notera que c’était un sèche-linge, posé à côté d’une machine à laver. Grâce à l’électricité du temple, il y avait pas mal de machines et bidules sympas pour les voyageurs, Marine pourrait même laver ses vêtements ! Mais Hartemission n’avait aucune idée de ce qu’était un sèche-linge…


add Hartemission paie 50 gils pour se restaurer, kupo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marine
Éole Insaisissable

Éole Insaisissable

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un brin d'accalmie   Lun 12 Juin - 11:41

Dès qu'il en eut la possibilité, le mog fonça vers les chambres pour pouvoir en réserver une pour lui et pouvoir ensuite manger. Il avait pris celle qui était multiple et donc il y aurait une possibilité de la partager avec d'autres personnes mais ce n'était pas un problème pour Marine qui n'avait aucune gène à être avec des étrangers. Cependant, comme elle continuait de se renseigner à propos d'Ixion et des formalités pour avoir une chimère, elle n'avait que peu fait attention à ce que son ami faisait. Ce ne fut que lorsqu'elle revint vers lui qu'il lui fit part tout fier et avec une bonne humeur renouvelée qu'il avait déjà payé son lit.

« Oh, c'est bien. C'est à cette personne qu'on paye ? » Pointant le type en question. « Tien ? Ton pompon a été soigné, non ? » La question était surtout pour demander confirmation puisqu'elle ne le voyait plus tout mastiqué comme il l'avait été mais elle n'avait pas été attentive à ce qu'il se passait du côté du mog pendant qu'elle parlait. Dans tous les cas, l'adolescente se rapprocha du type à qui il fallait payer tout en préparant les cinquante gils et elle les lui tendit comme pour avoir le droit de passage vers la chambre en question. Ils entrèrent dans cette grande pièce et, comme un sèche linge tournait, il attira indéniablement l'attention du kupo qui alla tout de suite non loin afin de manifester son intérêt à bien vouloir jouer dedans. Marine ne connaissait pas très bien puisque c'était de la modernité qui n'était pas très présente à Kilika mais elle put tout de même en parler un minimum.

« Je crois pas que tu puisses jouer dedans. C'est un sèche linge, ça sert à faire sécher les vêtements mouillés après qu'on les ait lavé dans cette machine. Je te montrerais tout à l'heure. » Oui, mais il voudrait peut être y faire un tour quand même après coup et Marine l'en dissuada alors. « Et quand ça tourne, ça le fait pendant au moins une trentaine de minutes. Il doit y faire aussi très chaud vu qu'il faut sécher le linge. »

Après, une bonne démonstration vaudrait mieux qu'une explication mais s'il tournait, c'est qu'il devait y avoir des gens avec eux, non ? Marine fit signe à Pompon d'attendre et sortit la tête de la porte. « Est-ce qu'on partage la chambre avec d'autres personnes ? » Le gentil monsieur se rapprocha pour pouvoir lui répondre sans trop d'attente.

« Non, mais des voyageurs ont voulu laver leurs vêtements avant de repartir. La chambre n'est que pour vous deux pour l'instant. »

Un signe de tête pour confirmer avoir entendu et elle se redirigea vers le mog afin de pouvoir lui proposer une chose dont il serait sans aucun doute bien plus content de pouvoir profiter. « Tu veux manger quoi alors ? Avec tout ça, on va pouvoir faire un peu de cuisine ! »

Même si elle ignorait encore ce qu'elle pourrait mettre sur le feu mais ça lui rappellerait son chez elle lorsque son père faisait à manger – parce que oui, sa mère était d'une nullité en cuisine qu'elle ne risquait pas de se souvenir de ce qu'elle pouvait faire de bon. Il y avait tout un paquet d'ingrédients en plus, le choix aurait de quoi lui faire tourner la tête. Après, si Pompon réclamait encore du pain et des pommes, ça ne serait pas trop compliqué mais il faudrait voir ce qu'elle pourrait se faire pour elle...

Marine paie 50 gils pour un lit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hartemission
Filou Fantastikupo !

Filou Fantastikupo !

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un brin d'accalmie   Jeu 15 Juin - 17:44

« Oui, il a mit de la potion dessus. » Répondit Hartemission quand Marine demanda si son pompon avait été soigné. Maintenant, ça ne faisait plus tant mal. Malheureusement, il y aurait encore quelques marques certainement, peut-être même des cicatrices, la morsure d’un chien ne pardonnait pas. Avec un peu de chance et un peu de magie aussi, il pourrait redonner à son pompon rouge sa brillance d’antan ! Mais une chose à la fois.

Après quoi il s’intéressa à un sèche-linge, croyant que c’était un jouet, mais Marine lui expliqua ce que c’était, laissant le mog comprendre qu’il ne pourrait effectivement pas jouer dedans, dommage… Elle comptait lui montrer un peu plus tard mais voilà que Hartemission était bien déçu ! Ça devait être marrant quand même de tournoyer là-dedans encore et encore… Bien que quand elle précisa qu’il y faisait vraiment très chaud pendant une bonne trentaine de minutes, Hartemission se sentit moins enthousiaste.
« OK kupo, j’ai compris.. » Dit-il avant que Marine ne demande s’ils partageaient la chambre avec d’autres personnes. « Je crois kupo, ça te dérange ? » Pas vraiment, lui en tout cas ça ne le gênait pas du tout. Il voulait juste un lit où dormir, où se reposer et reprendre des forces après toute cette folle aventure ! Car la sieste sur la plage n’était finalement qu’une sieste, pas une bonne nuit de sommeil.

L’homme répondit pourtant que non, il n’y avait personne d’autre, juste des gens qui lavaient leurs vêtements. Hartemission n’en rajouta pas et écouta Marine lui demander ce qu’il voulait manger. Ils avaient effectivement une petite cuisine où ils pourraient commander un peu ce qu’ils voulaient ! Ouh, chouette !

« Oh kupo ! J’aimerais euh.. je.. sais pas, kupo.. » C’était confus !!! Tant de choix, tant de sélections, mais qu’est-ce qui était le mieux ? Difficile à dire. Il ne voulait pas encore dire du pain ou des pommes. Il ignorait bien sûr qu’on pouvait faire de grandes choses avec tant d’ingrédients, comme une tarte aux pommes, mais il n’avait pas d’idées du tout. Plutôt que de tourner en rond, il se tourna vers Marine. « Tu sais cuisiner kupo ? Tu veux bien me surprendre ? On cuisinait pas avec les copains kupo, on mangeait le pain, les pommes ou les raisins comme ça, je serais curieux de voir ce que tu peux faire, kupo ! » Il était persuadé que ce serait bon – comme il commençait à considérer Marine comme une amie, autant dire qu’il avait pleinement confiance en elle, petit à petit, comme avec ses amis de jadis. Du coup, il était sûr que ce serait un délice.

« Tu peux faire quelque chose avec tous ces ingrédients kupo ? » Demanda-t-il, confus devant tant de choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marine
Éole Insaisissable

Éole Insaisissable

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un brin d'accalmie   Ven 16 Juin - 9:53

Oui, le pompon avait été soigné avec une potion et en dehors des vilaines marques qu'il y avait encore, ça ne devait plus lui faire trop mal. Maintenant, pour le sèche linge, bien qu'il sembla déçu, il comprenait que l'idée n'était pas si plaisante que ça puisque ce n'était pas comme s'ils pourraient arrêter la machine en route ; du moins, Marine ne pouvait pas trop le savoir et n'y allait que par instinct sans avoir connu ça avant. Mais avec tout ce qu'il y avait comme ingrédients, elle proposa plutôt de faire quelque chose à manger.

Elle connaissait les goûts du mog plus ou moins mais ça ne serait bon que pour un dessert. Une tarte aux pommes serait certainement tout à fait à son goût mais pour un repas... Elle ne saurait pas trop quoi faire. Déjà, elle avait compris qu'elle ne devrait pas faire de viande vu qu'il n'en mangeait pas vraiment. Il avait aussi dit ne pas être trop fan de légumes ce qui limiterait un peu les choix. Il n'avait pas parler des fromages par contre et en regardant ce qu'il y avait, Marine se disait qu'elle pourrait tenter de faire une petite lasagne. Au pire, il se vengerait sur la tarte aux pommes ?

« Oui, je devrais pouvoir faire quelque chose je pense. Par contre, ça va peut être mettre un peu de temps. Je te dirais trente minutes ? Avant qu'on mage. Ca ira ? »

Probablement oui, pour manger meilleur que les ingrédients directement. Il avait avoué que, avec son groupe, ils ne cuisinaient jamais et ça prouverait qu'il ne devait jamais avoir mangé quelque chose de vraiment sophistiqué. Marine se doutait donc qu'une lasagne serait peut être un peu grosse si bien qu'elle regarda les plats pour en prendre un qui serait adapté et faire le tout de sorte à ce que ça ne fasse pas trop.

Sans rien dire, elle fit la préparation – avec raison puisqu'il y avait tout de même un peu de viande dedans – et mit le tout à cuire. Sans pause par la suite, elle prépara la tarte aux pommes et vu qu'il restait une moitié de pomme suite à la préparation, elle se tourna et envoya ce qu'il restait à Pompon. « Tien, il y en avait un peu trop. » Il comprendrait sans doute qu'elle faisait une préparation à base de pommes. Sans trop réfléchir, elle mit la tarte à cuire avec les lasagnes pour plus d'efficacité et de rapidité puis elle se retourna.

« Voilà, je sais pas trop combien de temps ça cuit mais je pense pas que ça devrait être trop long avant qu'on mange. »

Le sèche linge s'arrêta alors et, par respect pour les personnes qui devraient revenir chercher leurs affaires, la demoiselle ne toucha à rien bien qu'elle aurait pu montrer au mog la chaleur qu'il faisait là dedans. Malgré tout, elle devait bien admettre qu'il était dommage qu'elle ne puisse pas se doucher elle même mais, au moins, elle profiterait de la machine pour pouvoir laver ses affaires. Ce n'était pas partout qu'il y en avait et autant dire que laver à la main, ça avait son charme mais c'était une prise de temps et demandait tout de même pas mal de patience.

« T'as jamais cuisiné alors ? Tu voudrais que je t'apprenne ? »

Il n'avait pas de bras mais elle avait bien vu qu'il savait se débrouiller correctement pour tout faire donc pourquoi pas la cuisine ? « C'est mon père qui m'a appris moi. Ma mère ne pouvait pas toucher à quelque chose sans le brûler elle. » D'ailleurs, elle jetait des coups d'oeil très fréquent sur le four pour s'assurer que rien ne grillait... Elle n'était pas sûre de ce qu'elle faisait et quitte à manger quelque chose, elle préférerait encore ne pas le manger aussi brûlé que ce que sa mère aurait pu faire hein !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hartemission
Filou Fantastikupo !

Filou Fantastikupo !

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un brin d'accalmie   Jeu 22 Juin - 8:46

Marine regarda un peu les ingrédients avant de noter que oui, elle pourrait bidouiller quelque chose. Chouette ! Hartemission avait déjà hâte de goûter à sa cuisine – et plus généralement soyons honnête de manger en fait surtout, oui de manger – mais ça prendrait un peu de temps visiblement. Elle mentionna que ça prendrait quand même bien trente minutes ! Oh la vache, ça allait être long ! Mais lorsqu’elle demanda si ça irait, Hartemission n’eut pas vraiment la volonté de la contredire.
« Oui kupo, mais faudra s’occuper, ce sera long ! » Il n’allait pas rester assis là à regarder le four… quoi que honnêtement, il serait capable de le faire, en se dandinant de gauche à droite en attendant que ce qui est dans le four cuise, peu importe ce qui y serait, parce qu’il n’avait aucune idée de ce que ça allait être.

Il s’envola alors, ses ailes ayant retrouvées de leur vitalité habituelle, et scruta ce que faisait Marine en regardant par-dessus son épaule. Il ne voyait pas très bien malgré ça mais sentait la douce odeur du jus de pommes quand on mordait dedans ! Avec raison puisque Marine était en train de découper des pommes pour faire une tarte ! Il n’avait aucune idée de ce qu’elle faisait et honnêtement, ça l’intriguait énormément. Que faisait-elle avec les pommes ? Elles allaient être gâchées ! Non ? Hm… Les oreilles sur son crâne, Hartemission allait faire un commentaire lorsqu’elle lui présenta une moitié de pomme en disant qu’il y en avait trop.

« Oooouh ! Merci kupo ! » Ni une ni deux, il avala la moitié de pomme… d’une bouchée oui, croc ! Du coup, il n’eut pas le temps de réprimander Marine pour ce qu’elle avait fait avec le reste des pommes et bientôt, il entendit le tic-tac du four. Elle venait de tout mettre dans cette grosse boîte dont il ignorait tout à fait l’utilité mais à sentir la chaleur qui en émanait, il ne fut pas bête et comprit que c’était pour faire cuire le repas ! C’était marrant tiens… un peu comme un feu mais… en plus précis ?
Les gens étaient bizarres ici. Un bidule pour sécher ses vêtements et maintenant ça. Bah dites donc.

Puisqu’ils devaient en effet s’occuper en attendant, Marine suggéra de lui apprendre à cuisiner. Hartemission la dévisagea, se regarda, la dévisagea à nouveau, puis se regarda… Il se dandina alors de gauche à droite comme pour attirer son regard sur lui alors qu’elle venait de dire que c’était son père qui lui avait apprit à cuisiner, sa mère étant une daube en la matière.
« J’ai pas d’bras, kupo. » Rappela-t-il. Mais ça ne sembla pas déranger Marine qui voulut quand même lui montrer. Après tout, il pouvait toujours transporter des objets par télékinésie non ? Ou dans sa gueule, mais ce ne serait pas très propre pour faire de la cuisine, sauf si c’était lui et lui seul qui mangerait en bout de ligne. « Mais je veux bien te voir faire kupo ! C’est intéressant sitôt que ça concerne de la nourriture ! » Bah oui hein ? On s’en douterait !

Alors qu’il regardait Marine préparer quelque chose avec un œil de lynx, il fut momentanément déconcentré.
« Ton papa cuisinait kupo ? Nous on cuisinait pas, mon papa allait juste cueillir des fruits. Le pain, on l’achetait au passage de Marr kupo ! C’était une petite ville qui faisait escale entre plusieurs routes, sur un croisement. On échangeait nos raisins arc-en-ciel contre du bon pain kupo ! Frais du matin ! » Aaah, que de souvenirs… Parfois, ça lui manquait d’être un tout petit mog !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marine
Éole Insaisissable

Éole Insaisissable

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un brin d'accalmie   Ven 23 Juin - 19:54

Oui, c'était parfois très long d'attendre pour que la nourriture soit prête, surtout quand on avait faim à vrai dire. Marine serait bien allée se laver pendant ce temps mais, pour occuper Pompon, elle lui proposa de lui montrer comment cuisiner pendant que tout ce qu'elle avait fait cuisait. Il l'aurait bien réprimandé pour ce qu'elle faisait aux pommes d'ailleurs mais la bouche pleine des restes de ce qu'elle n'utilisait pas, il avait oublié ce qu'il désirait dire.

Il n'avait pas de bras : c'était là un point particulièrement fâcheux pour pouvoir apprendre à cuisiner mais Marine n'irait pas insister s'il ne voulait vraiment pas essayer. Mais même s'il lui disait une telle chose, il semblait bien vouloir tenter le coup puisque, sitôt que ça concernait de la nourriture, c'était intéressant selon lui. « Raison de plus pour savoir comment faire de bonnes choses ! » S'exclama-t-elle.

Du coup, elle chercha quelque chose de facile pour commencer en regardant autour d'elle avec ce qu'il pourrait aimer aussi pour patienter en attendant le repas. Mais elle fut interrompue en route par son acolyte qui lui demandait alors, l'air surpris, si c'était bien son père qui cuisinait. Oui, elle pourrait le confirmer encore et encore s'il le voulait puisqu'elle n'irait donner aucun crédit à sa mère pour ça au nombre de fois où elle avait cru se faire empoisonner par un repas surprise qu'elle aurait fait. Il expliqua en parallèle que son père ne faisait que d'aller chercher les fruits pour les échanger contre du pain ensuite dans ce qui semblait être un marché. Ca semblait être un monde super celui d'où venait Pompon ; tout le monde pouvait faire confiance à tout le monde visiblement, quelque chose qui serait agréable à vivre et qui se perdait de plus en plus ici.

« Oui, c'est lui qui cuisinait. Mais il n'était pas rare que ma mère veuille nous faire des surprises mais ça avait souvent un arrière goût de brûlé. » Elle souriait, c'était mine de rien des souvenirs assez plaisant à se remémorer même si elle n'aimerait pas trop goûter une nouvelle fois à une telle cuisine non plus maintenant. « Mais elle faisait de bonnes courses. Tout ce qu'on mangeait pouvait s'acheter au marché de Kilika. »

Le genre de truc qu'il y avait tous les jours à toute heure tant que le soleil était présent. Mais avec tout ça, ça ne permettrait pas à Pompon de manger ou de faire de la cuisine si bien que Marine eut une idée.

« C'est pas vraiment de la cuisine mais je peux te montrer un truc qui pourrait te plaire. »

Elle prit un peu de pain et une pomme qu'elle découpa rapidement en s'assurant bien qu'il verrait ce qu'elle pouvait faire. Les morceaux de pommes, elle les écrasa assez rapidement pour ne pas que Pompon s'énerve mais elle ne s'arrêta pas malgré sa réaction éventuelle. Elle mélangea bien cette espèce de purée avec le jus pour que ça donne une texture assez pâteuse puis elle y ajouta un peu de sucre avant de mettre tout ce qu'elle venait de faire sur le pain. Elle le lui tendit ensuite avec un sourire avant de répondre à ses interrogations. « Et voilà, du pain à la pomme. C'est simple mais ça reste un mélange de deux choses que t'aime. » Ca ne vaudrait probablement jamais un chausson aux pommes mais elle faisait avec ce qu'elle pouvait faire comme ça et de manière rapide.

D'un coup d'oeil au four, elle put voir que ça ne serait plus bien long avant que ça soit prêt. Les personnes qui avaient fait tourner le sèche linge était venu chercher leurs affaires avant de repartir aussi sèchement sans que personne ne leur adresse la parole. Marine avait donc reprit pour que Pompon puisse patienter un peu. « Ca va être prêt. J'espère que t'as bien faim ! » C'était deux portions mais c'était pour dire qu'il en aurait pas mal à se mettre sous la dent là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un brin d'accalmie   Ven 23 Juin - 20:05

Bilan

Marine et Hartemission passent au niveau 9!

Gains: +200 gils [Chacun]

Restauration: - 50 gils [Chacun] > restauration 100% HP-MP


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Hartemission
Filou Fantastikupo !

Filou Fantastikupo !

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un brin d'accalmie   Hier à 9:53

Marine reconfirma que c’était bien son père qui cuisinait, car quand bien même sa mère voulait préparer un repas pour faire plaisir ou une surprise, ça ne finissait que rarement bien. Au moins, elle faisait de bonnes courses à l’en croire ! Donc en fait ils faisaient une bonne équipe ; papa cuisinait super bien, maman choisissait de bons ingrédients. C’était déjà pas mal. Lui, il se souvenait qu’ils ne pouvaient pas vraiment cuisiner, du coup, comme il l’avait déjà dit, c’était de l’échange et ils mangeaient les choses comme ça. Cela dit, il n’était pas du tout contre une bonne miche de pain ou quelques fruits. Mais goûter à de la cuisine, ça, ça l’intéressait !

Justement, Marine décida de lui montrer une petite astuce. Il fut assez… choqué de voir les pauvres pommes traitées de la sorte ! Mais au lieu de s’en vexer, il regarde, vu ce qu’elle avait mit au four – et qui commençait à sentir vachement bon d’ailleurs – ce serait peut-être intéressant ? invitant ? A voir.
Quelques minutes après, elle lui mit sous le nez un espèce de pain avec de la pomme écrabouillée dessus. Confus, Hartemission dévisagea le… repas ? collation ? Jusqu’à ce que Marine dise que ce n’était pas de la grande cuisine mais qu’au moins, c’était un mélange de deux choses qu’il affectionnait ! Ah, oui, vu comme ça… Il utilisa ses pouvoirs pour faire flotter le petit pain et le regarder avant de mordre dedans. Un délicieux goût de pomme juteuse lui grimpa sur les papilles.

« Hé kupo, c’est pas mauvais ! » Il grignota la chose en attendant que le repas soit prêt, ce qui ne tarderait pas !

Justement, alors qu’il se léchait les babines et qu’il commençait à se dire qu’il y avait vraiment plus d’une manière de manger les pommes qu’il aimait tant, Marine déclara que le repas était prêt et qu’elle espérait qu’il avait faim ! Les oreilles d’Hartemission se levèrent soudainement, un peu comme un animal de compagnie enthousiasmé par la perspective de manger ou de sortir jouer.
« Oui j’ai très faim, kupo ! » Déclara-t-il en s’empressa de la suivre pour voir ce qu’elle sortait du four. Il fut assez intrigué de voir cette chose jaune et orange avec une pincée de rouge qui avait une odeur très prononcée et alléchante, bien qu’il ignorait ce que c’était. Il n’avait jamais mangé de fromage ! Eh non ! Ils n’avaient pas vraiment les moyens de faire du fromage sur son monde. Pour la tarte, l’odeur lui rappela les pommes oui mais… chaudes ? Que c’était bizarre tout ça !

« Je sais pas ce que c’est kupo, mais ça donne faim ! » Le problème c’est qu’il n’eut aucune retenue et sitôt qu’il eut l’assiette devant le museau, il prit une bouchée, ce qui eut le mérite de lui cramer la langue !!! « Maaah !!! Chaud, chaud kupooo !!! » Mais oui banane !! Les lasagnes étaient vraiment bouillantes, toutes fraîchement sortit du four comme ça. Heureusement, Marine venait de servir un verre d’eau, si bien qu’il souleva le verre – avec sa magie toujours – et prit plusieurs gorgées d’affilée pour calmer un peu la brûlure. Il sortit ensuite la langue, un peu pataud. Quelle idée.

Après un second verre d’eau, il crut se sentir un peu mieux, même si sa langue picotait encore un peu.
« Buuuuuh. C’est trop chaud kupo ! Et j’ai faim ! » Non il n’était pas du tout habitué aux repas chauds. La seule chaude qu’il connaissait, c’étaient les steaks que Meh Gaj et Bal Dat se faisaient griller sur le feu de camp, et lui n’en mangeait jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un brin d'accalmie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un brin d'accalmie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 17 juin - Triathlon Brin d'Amour ou Triathlon de Sens
» Un petit brin de persil désire vous rejoindre !
» [RP] Euh Gandalf... Le Mordor c'est à droite ou à gauche ?
» _ Bonsoir.
» Brin de paille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Spira :: Spira Sud :: Temple de Djose-