Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 En Ville.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   Lun 3 Aoû - 23:41

Rose et Weiss arrivent des plaines de Corel

-----

WeissLa créature n'avait que commencé à gonfler Rose ? L'avait commencé à gonfler Weiss depuis le début, et pas parce que c'était un truc coriace.

« Je l'avais dit que c'était inintéressant les monstres locaux. Les humains c'est tellement moins ennuyeux à combattre. Ça se ridiculise encore plus que ça l'est déjà, ça essaie de se défendre, ça crie de douleur... ».
Puis les humains on peut les torturer aussi, les étrangler, leur faire plein de misères... En gros c'était jouissif... selon Weiss. Et là il était évident que son ton en disait long sur ce qu'il en pensait.

Alors que là, le combat était fini après qu'ils aient pris quelques coups certes. Mais le truc là, ça n'avait même pas gémit, ce n'était pas drôle pour deux gils, même si ça avait tout de même laissé une Super potion et des sous.
Tiens donc ? Rose laissa tout cela à Weiss d'ailleurs ?
C'est sûr qu'il se serait évidemment servi, mais là il n'avait même pas eu besoin de s'imposer qu'il était évident que la sorcière lui laissait. Un petit sourire satisfait apparu sur le visage sévère du Tsviet en même temps qu'il la regarda en plissant un peu les yeux. En voilà une qui savait comment le servir donc !

À savoir que ce sourire équivaudrait à un merci, peut-être, mais encore... Ne croyez quand même pas que Weiss allait la remercier vraiment.

Surtout il ne perdit pas de temps et commença bien vite à se diriger vers la ville. Il ne prit même pas de temps pour enlever la poussière sur son pantalon blanc. Il était sûr qu'il faudrait qu'il le lave un jour. Un Empereur se devait d'être propre, surtout quand on se surnomme l'Immaculé. Et ce même si les UV locaux avait encore fait prendre quelque couleur un peu rosée à sa peau.

Ça lui tardait surtout un prochain combat intéressant. Sauf que ses sourcils se froncèrent et son expression devint sévère lorsqu'il entendit Rose lui répondre concernant leur programme.
« Navrant ! Allons en ville alors, on va pouvoir s'entraîner »
Il ne montrait pas vraiment de déception même s'il était évident que ça lui tardait d'aller voir ce fameux endroit dont elle lui avait parlé. Non, finalement il était égal à lui même, sévère, cruel, avec des pulsions meurtrières. Il ne pouvait pas aller cogner du cyborg ? Bein il cognerait de l'humain.

Enfin, un peu plus tard parce que là ils arrivaient en ville et étaient de retour à l'auberge même. C'est que le soleil commençait à bien taper. Weiss avait beau être un Soldat DeepGround mais d'une dans ce complexe le soleil ce n'était pas trop ça et de deux, rappelons tout de même qu'il avait perdu ses pouvoirs. Et l'endurance et la résistance que les expériences lui avaient conférées. Enfin ça... il n'allait pas s'en plaindre encore une fois. Il gardait ça pour lui.

En revanche sa plainte d'estomac ne fut pas assez discrète.

« Déjà pour se renforcer on va aller manger. »
Elle n'aurait peut-être pas tellement faim elle, mais lui c'était sûr, il avait faim. Du coup il entra dans l'auberge sans vraiment attendre.
À part qu'à peine rentré il fut bousculé par un de ces humains pitoyables... Un mec qui apparemment n'avait pas fait attention en reculant de deux ou trois pas pour... regarder quelque chose de loin ? Peu importait quoi et pourquoi selon Weiss, ce mec l'avait bousculé... il paierait !

D'ailleurs, le Tsviet ne perdit pas de temps à sortir ses armes alors que l'individu s'était retourné vers lui, gêné. Mort de trouille. Une mauviette face au Tsviet (c'était pour la rime ça).

« Oh m...monsieur, ex... excusez moi... je... vous en supplie !
- Monsieur, ahemmm... pas d'armes ainsi tenues dans mon auberge je vous prie »


Quoi ? L'aubergiste s'en mêlait ? Quel dommage... pour lui...
Bien qu'ils auraient peut-être de la chance. D'une, Weiss avait faim, de deux, peut-être que Rose l'empêcherait de faire quoique ce soit. Disons qu'il s'attendait un peu à ce qu'elle le fasse en tout cas, puisqu'elle n'avait pas voulu montrer de carnage en ville.
Pour le moment il n'était pas décidé à ranger les armes en tout cas et continuait à toiser les deux individus sans rien dire, avec une expression de défi et son sourire mauvais affichés sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ


avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   Mar 4 Aoû - 10:18

RoseSource: Order of the Lotus Irelia - League of Legends by MichelleHoefener
Effectivement, combattre des monstres était plutôt ennuyeux, en particulier des monstres de ce genre, sans la moindre expression ni le moindre sentiment. Autant affronter un bon gros T-Rex pouvait être intéressant parfois, mais un vulgaire tonneau, il n'y avait pas une grande gloire à l'avoir vaincu. Cependant, la sorcière sentait que ce combat n'avait pas été totalement inutile. Elle avait le sentiment qu'une partie de ses pouvoirs avait été libérée au cours de cet affrontement, et Weiss risquait d'avoir une sacrée surprise en la voyant faire! Certes, elle ne pourrait surement pas déployer cette puissance n'importe quand, mais nul doute que ça aurait quand même de quoi l'impressionner.

Ils étaient de retour en ville, grace à ses pouvoirs, la jeune femme avait arrangé sa tenue en un rien de temps, et elle aurait pu tout autant remettre en état ceux de l'Immaculé si elle l'avait voulu, mais profiter un peu de son avantage par rapport à lui l'amusait! Donc elle fit mine d'ignorer l'état de son pantalon pour entrer dans l'auberge. De là, un type le bouscula un peu, mais si Weiss pensait qu'elle allait le retenir de perpétuer son massacre, il se trompait! Elle commençait à en avoir assez de l'entendre se plaindre sans arrêt qu'il voulait tuer tout ce qui bouge, s'il comptait s'amuser, qu'il le fasse, bien qu'elle aurait préféré qu'il attende la fin du repas, car elle avait faim!

Ne s'occupant donc pas de l'homme en blanc, elle s'installa à une table en retrait, elle essayait d'attirer l'attention de l'aubergiste, mais celui-ci était trop occupé à essayer de calmer Weiss, si bien que la jeune femme finit par perdre patience

«Dites, si vous voulez vous entre-tuer, merci de faire ça dehors! Moi j'ai faim!» l'aubergiste se tourna vers elle, partagé entre le choc de la voir prendre les choses avec tant de légèreté et la reconnaissance qu'elle puisse ainsi éviter que son établissement tombe en ruine, mais allez savoir de quelle manière allait réagir Weiss, s'il allait vraiment emmener ce type dehors pour le tuer, ou s'il allait se calmer tout seul à cause de la faim, quitte à mettre ce type dehors d'un simple coup de pied au cul plutôt que lui trancher la tête.. allez savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   Ven 7 Aoû - 3:58

Weiss
Avertissement : violence


Tout en revenant vers la ville, Rose remit sa tenue comme il faut et toute propre en un rien de temps. C'était un truc d'humain ça non ? Ou les sorcières faisait effectivement pareil ? En tout cas ce n'était pas un truc de Soldat Deepground... Weiss n'avait jamais vu Rosso le faire, ni aucun autre Tsviet... ni aucun sous-fifre d'ailleurs. Ah les Restricteurs peut-être, mais l'estime qu'il avait pour eux étaient la même que ce qu'il avait pour les humains, c'est à dire, que même le Néant étaient moins « vide ».
Ce qui ne signifiait pas pour autant que les Tsviets étaient sales ! Ils n'avaient pas forcément les mains trop propres, certes, mais à prendre dans un autre sens. C'était leur boulot après tout.

Toujours était-il que cette histoire d'apparence, Weiss n'allait pas forcément en tenir rigueur à la sorcière. Tant qu'elle pouvait lui rendre service efficacement – contrairement à un vulgaire humain – le reste importait peu après tout. Il ne faudrait pas que ça lui fasse perdre du temps inutilement par contre.

En revanche, là, Weiss n'allait encore pas être très propre... Après avoir été bousculé par ce débile d'humain forcément. L'aubergiste essayait de s'interposer mais il semblait un peu moins bête tout de même. Ce type restait maître de lui et ne chouinait pas l'autre comme le crétin qui avait bousculé le Tsviet, et il ne l'avait pas touché. Par contre il avait osé. En plus d'avoir l'intelligence d'aller voir ailleurs, finalement. Pour servir Rose mais ça l'Immaculé s'en fichait. De toute manière, l'aubergiste n'était plus un soucis pour lui... pour le moment. Fallait juste finir de s'occuper de l'autre !

Weiss rangea tout de même ses armes, mais sans perdre son expression diabolique, et sens perdre cet imbécile du regard, et commençant à s'approcher de lui pendant que l'autre reculait. Dans un endroit un peu reculé ? La logique aurait voulu justement qu'il reste à la vue des autres pourtant non ? Il était vrai que Weiss s'était un peu débrouillé à ce qu'il recule dans cette direction d'ailleurs. Quel dommage !
On entendait plus trop de bruit dans l'auberge. Les gens étaient morts de trouille à tous les coups. À part Rose qui avait osé parler assez fort, et à qui il répondrait après, sûrement. Et sauf un autre encore qui osa s'interposer...

« Monsieur... vous exagérez quand même ! Ils vous présente mes excuses. Arrêtez de le menacer bon sang ou j'appelle les autorités, qui vont se faire un plaisir de vous mettre en cellule ! »
Comme si cela allait impressionner le Tsviet.
Weiss se contenta de regarder l'individu tout en continuant à menacer l'autre, avant de regarder à nouveau ce pauvre gars qui l'avait bousculait et qui n'en menait vraiment pas large.
« Vous êtes sourd ou quoi ! Cet homme ne vous a rien fait ! »
Là... finalement peut être que celui qui avait bousculé l'Immaculé allait avoir de la chance, au détriment de l'autre imbécile.
« T'as tout compris toi »

Il avait osé le p'tit gars ? Pitoyable !
Tellement que Weiss pris l'individu par la gorge et le souleva du sol d'une bonne dizaine de centimètres, ce qui permis au premier de fuir.

« Hé mais lâchez moi ! Mais faites le enfermer ce type ! AU SEC... *Urghhhh*
- La ferme ! »

Weiss ne lui avait pas laissé le temps de crier ni de se débattre d'avantage d'ailleurs. Il l'avait moitié étranglé et d'un geste vif il sortit Heaven et l'égorgea net avant d'envoyer valser le corps bien loin par la fenêtre. Dommage (ou pas ?) n'y avait personne ou presque dans la zone où il balança le corps.
Les autres personnes dans l'auberge auraient aussi de la chance finalement, ils ne verraient pas trop le sang. Pourtant, qui sait, peut-être serait-il attendu à la fin du repas ? Ou après avoir pris une douche ?

...Bon appétit bien sûr !...

Ce fut avec une expression bien sévère qu'il revint dans la pièce tout en rangeant son arme, voyant les gens  plus qu'apeurés et qui n'osaient pas le regarder. Sans mot dire et presque l'air de rien, il rejoint la table de Rose.

« Aubergiste ! Une pizza aux fruits de mer ! »
Il regarda Rose.
« Comme tu l'as désiré je n'ai pas fait cela devant toi »
Un peu ironique tout de même... il n'aurait pas l'air d'un séducteur, pour sûr !
Revenir en haut Aller en bas
PNJ


avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   Sam 8 Aoû - 10:08

RoseSource: Order of the Lotus Irelia - League of Legends by MichelleHoefener
Ah les hommes et la testostérone, des fois, Rose se disait qu'il faudrait une bonne dose de tranquillisant pour qu'ils mettent leur égo de côté. Oh, la sorcière n'était pas du genre altruiste, et il est probable qu'elle n'aurait pas non plus apprécié d'être ainsi bousculée, mais il y avait des limites selon elle entre un abruti qui vous pousse volontairement et un autre qui s'excuse après avoir commis une erreur.

Mais ça, l'Immaculé ne semblait pas être du genre à accepter des excuses, quelles qu'elles soient, aussi il avait fini par disparaître avec un autre gars alors que la jeune femme voyait enfin son plat débarquer. Elle avait pris des brochettes de volaille avec des frites et de la salade, et lorsque Weiss revenait, il flottait une légère odeur de sang autour de lui, la jeune femme tourna la tête vers l'endroit d'où il venait et pouvait voir à peine une trace qui devait venir du moment où il avait essuyé son arme.

«Merci.» elle avait répondu assez froidement, mais c'était plutôt qu'elle s'en moquait en fait.. enfin non, au moins, ils auraient surement le temps de manger avant que quelqu'un ne se rende compte du cadavre qui pourrissait derrière, il avait commandé une pizza et l'aubergiste semblait rassuré qu'il n'y ait finalement pas eu de massacre - puisqu'il avait vu le pauvre bougre s'enfuir, il ignorait que l'Empereur avait jeté son dévolu sur un autre...

On apporta la pizza assez vite, mais Rose n'avait pas attendu pour commencer à manger. Elle n'avait pas spécialement envie de parler de ça et elle se tourna donc vers l'Immaculé pour poursuivre la conversation comme si rien ne s'était passé - de toute façon, pas comme si le fait de tuer un petit plouc était d'une grande importance.

«Bon alors, une petite idée sur la manière de récupérer un peu de puissance avant de nous en prendre à Esthar?» après tout, ils étaient sur Gaïa, et c'était lui qui devait connaître ce monde. Elle ne pouvait pas savoir qu'il n'en savait pas grand chose pour avoir passé le plus clair de son temps enfermé. Mais de toute manière, il valait mieux mettre les voiles et vite! Alors à savoir où ils allaient, c'était une autre histoire, mais il fallait se décider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   Dim 9 Aoû - 1:59

WeissEnfin un peu de plaisir en ce bas monde. Juste dommage pour ce pauvre gars qui avait voulu protéger celui qui avait bousculé l'Immaculé. Il avait finalement rangé ses armes face au premier. C'est surtout qu'il avait été assez amusant d'effrayer ce pauvre type.

Le second, lui, il avait osé. Il avait parlé un peu trop. Lui aussi avait été drôle dans le sens où il avait essayé d'impressionner le Tsviet en le menaçant de le faire mettre en cellule... il en fallait tout de même bien plus que cela en arriver là !
En revanche, cet autre type avait également fait l'affront de s'adresser à Weiss comme il aurait pu s'adresser probablement à un vulgaire sous-humain. Sans savoir à qui il avait à faire. Pas que ces mots avaient touché l'Immaculé – là aussi il en faudrait énormément plus pour l'émouvoir – mais il avait très probablement ignoré que son attitude globale avait été considérée comme un défi.

Le truc c'est que Weiss avait combattu, il avait faim, et n'avait pas envie de perdre son temps à un nouveau combat. Il n'avait pas envie de renoncer pour autant à un défi, et encore moins à ses pulsions meurtrières. Il avait donc fini par le faire...

Ce fut une fois soulagé de cette pulsion – qui reviendrait bien assez vite cependant – qu'il rejoint la table de Rose. Satisfait mais sans le montrer. Pour avoir droit à un sourire de l'Immaculé fallait quand même le mériter, on va dire ça ainsi. Sans avoir besoin de préciser encore de quel type de sourire il s'agissait.

Ce fut donc avec la même expression qu'il avait commandé sa pizza. Les cuisiniers s'étaient dépêchés à la préparer et pourtant ça n'avait pas été assez vite selon Weiss.
« Bon alors elle arrive cette pizza ?! » grogna-t-il à un serveur passant pas loin de la table
« Oh euh désolé m... monsieur mais... oui oui... elle arrive, je vous assure... ah... euh la voilà »

Heureusement pour le serveur qu'un jeune femme était en train d'amener la pizza...
« Tenez pour vous monsieur. Bon appétit ! »
Avec un petit sourire bien crispé qui montrait assez la peur de la pauvre serveuse.

Weiss se contenta de la jauger sans rien dire avant de se mettre à manger bien goulument – non sans avoir mis un peu de pili-pili sur sa pizza... le piment hein, pas le Mog (dont le Tsviet ignorait d'ailleurs l'existence). Et ne soyons pas mauvaise langue, il mangeait goulument mais pas salement, et il ne mettait pas les coudes sur la table. Tout comme il avala avant de répondre à Rose...

« Combattre évidemment !... »
Comment sinon ? Lui aurait aimé avoir en plus les doses de Mako qui l'avaient amené à être si fort dans le passé mais à présent... ce n'était plus possible.

« Dommage que tu ne souhaites pas combattre d'humains. Des humains armés ça doit être intéressant pourtant ! Il y en a partout. Si on prend le bateau il y en aura. À Junon aussi. »
Un léger sourire machiavélique apparu à nouveau son visage à l'idée de couper quelques têtes, avant qu'il ne finisse de manger sa pizza... et avant que la serveuse ne soit de retour – toujours aussi morte de trouille – pour prendre la commande des desserts et café ou thé.

Apparemment toujours personne dans la pièce ne semblait avoir vu ce qu'il s'était passé, mais tous semblaient avoir bien compris qu'il y avait un individu pas clair dans les parages. Vu le silence de mort qui y régna pendant de très longues minutes... c'était le cas de le dire. Même si les gens recommencèrent à discuter au bout d'un moment.

En revanche dehors, des types semblaient tourner autour de l'auberge, comme s'ils surveillaient quelque chose ? D'ailleurs, l'un d'entre eux entra dans l'auberge quelques instants après, s'adressant à un serveur.
« Bonjour monsieur, navré de vous dire cela mais comment se fait-il qu'il y ai un cadavre dans votre cours ? 
- Je.. Je vous demande pardon ? »


La question qui laissa à nouveau un grand silence dans la pièce pendant quelques minutes encore, pendant qu'un léger sourire de défi se dessina à nouveau sur le visage de Weiss, qui s'adressa à Rose de façon toujours aussi sarcastique, au moment où les gens recommencèrent à parler entre eux.
« Si tu veux récupérer de la puissance ça va être le moment... bientôt ! »
Revenir en haut Aller en bas
PNJ


avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   Lun 10 Aoû - 9:11

RoseSource: Order of the Lotus Irelia - League of Legends by MichelleHoefener
Le repas se déroulait plutôt bien malgré une ambiance assez lourde à cause des regards braqués sur Weiss. Honnêtement, ce type avait vraiment une araignée au plafond, mais selon Rose, il fallait bien ça pour affronter les borgs d'Esthar... si tant est qu'ils arrivent un jour ou l'autre à s'y rendre, car vu comment c'était parti, ils risquaient d'être coursés par toutes les autorités d'Héméra en moins de temps qu'il n'en faut pour dire bretzel.

Le dessert était arrivé, mais elle n'avait plus faim. Elle réfléchissait à cette histoire de combattre... combattre des humains, mais oui bien sur. Était-il donc vraiment si stupide pour croire qu'on les laisserait faire tranquillement? Ils allaient se retrouver en prison bien plus vite qu'il ne pouvait le penser, il ne réalisait probablement pas que la technologie de Dol avait de quoi le faire prisonnier pendant des siècles s'ils le voulaient!

«Ce n'est pas que je ne veux pas combattre d'humains, c'est que je ne veux pas finir ma vie en prison! Je ne pourrai pas accomplir ce que j'ai à faire dans une cellule de 3m²...» et il pouvait croire ce qu'il voulait, si les humains pouvaient capturer des sorcières plus puissantes encore qu'elle ne l'était à l'époque, ils ne feraient qu'une bouchée d'un type comme Weiss qui n'avait même pas encore retrouvé toute sa puissance «aussi fort que tu crois l'être, tu ne pourras rien contre les armes dont disposent ces humains que tu méprises tant. Tu n'obtiendras pas la puissance que tu recherches dans ton état actuel, tout ce que tu vas faire, c'est te rendre ridicule et finir en prison et tout ce qu'on retiendra de toi, c'est qu'un drôle de gus qui se balade à moitié à poils s'est fait arrêté en tant que terroriste, rien de plus.»

Et pour Rose, il était hors de question qu'elle entre dans l'histoire de manière aussi pitoyable.
D'ailleurs, il allait très vite avoir un aperçu, car des hommes venaient et avaient repéré le cadavre. Sans même réfléchir, l'aubergiste se tourna vers eux et la jeune femme fronça du nez. Elle se leva rapidement et se tourna vers lui

«Tu te débrouilles avec eux, moi je vais nous chercher un bateau! Et si tu ne viens pas, je saurai que tu as échoué!» elle passa rapidement derrière des gens, maintenant qu'elle avait retrouvé quelques pouvoirs, elle changea la couleur de ses yeux, de ses cheveux et même sa tenue avant de réapparaître, mais les gardes ne la reconnurent pas et furent surtout bien plus occupés à aller vers Weiss, armes à la main - ici, ils disposaient d'armes électriques pour neutraliser et non tuer - et l'Immaculé fut rapidement cerné par quatre gardes qui pointaient leurs armes sur lui

«Vous, vous nous suivez au poste! Laissez vos armes ici!» Rose soupira, ils étaient idiots. Comme s'il allait les écouter alors qu'ils n'étaient que quatre? Ils avaient plutôt intérêt à ramener la cavalerie s'ils voulaient lui mettre le grappin dessus à celui là! Elle voyait déjà les gros titres aux infos le lendemain: carnage à Costa Del Sol...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   Mar 11 Aoû - 3:37

Weiss
Avertissement : violence


L'ambiance était très tendue dans cette auberge, à cause de l'altercation entre Weiss et ce type qui l'avait bousculé. Plus encore, suite à l'attitude de l'autre et ce qui avait suivi, même si les gens – sauf un ou deux peut-être ? – n'avaient pas vu le meurtre. En gros l'Immaculé était totalement la cause de cette ambiance. Ce qui ne le gênait pas le moins du monde. Il en fallait vraiment peu pour émouvoir les créatures pitoyables qu'étaient les humains de base. Tant pis pour eux.

Weiss continuait à manger tranquillement, sans se préoccuper de quoique ce soit. En plus il reprenait des forces alors que demander de plus ?

Ah, Rose ne voulait plus de dessert. Et bien soit... Weiss pris ce qu'il restait ! Deux paires de boules de glace au lieu d'une. Certains pourraient voir cela comme de l'aide pour Rose quant à finir son repas ? Que nenni. Weiss ne faisait que reprendre un peu plus de force, c'était tout.
En revanche, si quelqu'un s'attendait à ce qu'il paie le supplément c'était un bien joli rêve... totalement irréaliste cependant. Il mit sur la table juste ce qu'il devait, lui. *

Rose voulait apparemment lui faire penser que lui était irréaliste aussi, quand elle parla de prison. Les yeux de Tsviets se plissèrent un peu en même temps que son expression se durcit encore plus.
« T'as peur de pas pouvoir en sortir c'est ça ?! »
Il étouffa un léger ricanement avant qu'elle ne lui sorte la suite, qui durcit encore plus son expression lorsqu'il l'entendit.

« Tu devrais vraiment éviter de me sous-estimer ainsi ma caille. Tant que tu me connais pas d'avantage. Si ces imbéciles d'humains me voient que comme rien de plus... » – il insista sur ces mots d'ailleurs – « qu'un terroriste moitié à poil, et bien c'est bien dommage pour eux. Même si j'ignore de quelles armes tu parles »

Après tout il ne craignait pas spécialement la prison. Il était un peu beaucoup habitué faut dire. À pire que la prison même. En revanche, il ne faudrait pas que quiconque arrive à réactive sa puce. Pas pour le moment en tout cas. Pas tant qu'il n'avait pas retrouvé ses forces, ni mis la main sur certaines choses. Mais qui était capable de déceler cette puce – ou de savoir déjà qu'il en avait une – et de la réactiver... à part des gens de DeepGround ? Il était assez dommage pour lui qu'il ignore le niveau technologique de Dol...

En tout cas pour le moment le Tsviet n'avait à faire qu'à des trouffions armés de joujous de base. Il étouffa à nouveau un ricanement quand Rose s'adressa à lui avant de fuir. Était-elle donc un peu couarde finalement ? Ça serait à confirmer...
Lui, au contraire c'était une tête brûlée, tellement qu'il se leva très rapidement lorsque les gardes le menacèrent de leurs armes, tout en saisissant les siennes sans les lâcher comme ils le lui ordonnaient, et en les regardant d'un air de défi et avec un grand sourire pire que sadique.

« Vous ne comprenez rien ou quoi ? Vous posez vos armes ou nous vous faisons poser de forces
- Aaaah vous croyez pouvoir m'arrêter ainsi ?! Mouahahahahahah ! »

D'un geste très furtif de ses deux bras, il en tua un avec Heaven, et un autre avec Earth. La scène qui ne manqua pas de faire hurler les gens et d'en faire fuir les trois quarts.

« Mais bon sang arrêtez ça, vous faites fuir mes clients ! »

Évidemment Weiss n'avait que faire de ce que l'aubergiste pouvait lui dire, surtout après avoir pris un tir de taser d'un des eux autres gardes qui restaient finalement, l'immobilisant et le faisant écrouler à terre... pendant quelques secondes mais pas assez pour les deux gardes restant alors qu'ils avaient voulu s'approcher du Tsviet pour le menotter. Un grand coup de poing dans la figure de celui qui s'était approché un peu vite, l'assommant sur le coup... Avant de reprendre Heaven et de tirer sur l'autre avant que celui-ci ne puisse tirer à son tour, tout en se relevant d'un bond.

Weiss sentait bien sur ce moment que son état n'était plus le même que quand il était dans DeepGround et qu'il aurait du être plus rapide, et surtout qu'il aurait du résister à l'impulsion électrique envoyée. Après tout ce n'était guère différent des moyens que les Restricteurs avaient utilisés sur lui (en version sans sédatifs) pour le maîtriser, autant par la puce qu'il avait à la base de son cerveau que par son état de captivité dans la salle du réacteur Mako 0. D'ailleurs, il avait bien ressentit cette grande douleur dans la tête et dans la colonne vertébrale – mais c'était probablement une réminiscence des moyens employés par les Restricteurs justement, via la puce. Quelque chose à quoi il était tellement habitué qu'il ne montra rien de sa douleur, en plus du fait qu'il n'était naturellement pas du genre à montrer ce genre de chose.
Toujours était-il qu'il aurait du être plus rapide. Beaucoup plus. Et arriver à les neutraliser en un coup et sans être touché. Là c'était en trois coups, et en se faisant toucher. Le truc dont il ne se vanterait pas !

Il gardait pourtant toute sa fierté et pointait ses armes sur chacun des deux gardes restant. L'un moitié assommé, et l'autre blessé mais récupérant son arme.
« Vous ne vous en sortirez pas ainsi !
- Vous espérez encore m'amener au poste comme vous dites ? Ahahahahah ! »
Il tua finalement le moitié assommé d'un coup de lame, puis l'autre... en même temps que celui-ci eu le temps de lancer une nouvelle décharge sur le Tsviet qui se retrouva paralysé à nouveau quelques secondes.

Ce qui laissa le temps à quelques curieux de venir voir. Sérieux, ils osaient ?
« Vous êtes pitoyables ! Ahahahahaha ! »
Mais là, heureusement pour eux, les pulsions meurtrières de l'Immaculé avaient été satisfaites. Et puis il fallait encore garder quelques victimes pour plus tard. Il se contenta de regarder ces curieux d'un air machiavélique à l'extrême avant de partir rejoindre Rose... ou au moins le bateau puisqu'elle aurait très probablement changé d'apparence pour ne pas qu'il la reconnaisse ? Enfin c'est ce qu'il imaginait sur le coup. Il ferait tout pour la retrouver, pour sûr !

-----

Weiss paie 50 gils pour le repas et pour retrouver ses forces... (enfin, si c'est possible où il le fait en rp. ^^)
Revenir en haut Aller en bas
PNJ


avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   Mer 12 Aoû - 9:38

Spoiler:
 


RoseSource: Order of the Lotus Irelia - League of Legends by MichelleHoefener
Puisque c'était lui qui avait cherché les noises, qu'il se débrouille pour en sortir. De toute manière, elle se doutait qu'il s'en sortirait, ces abrutis n'étaient que quatre, et même s'il avait perdu sa force, il ne risquait pas de perdre face à ce genre de gardes.

Malgré tout, elle préférait s'assurer qu'il la retrouve, et donc que toute la garde ne se lance pas à leur poursuite, donc elle se faufila dans des petites rues et créa des explosions par-ci par-là pour attirer les autorités, changeant d'apparence dès qu'elle le pouvait pour ne pas qu'on la suive ou qu'on la recherche, s'amusant à créer la panique dans des lieux appropriés, comme des parcs où des enfants jouaient ou encore un bar avec pleins de monde.

Ses explosions ne tuaient personne, mais semaient la peur dans lecœur des gens, et aux yeux de Rose, c'était tellement plus jouissif que de simplement tuer sans raison! Voir ces regards apeurés, entendre ces cris de terreur, c'était une sensation tellement grisante!
Enfin, elle rejoignit le port et demanda pour un bateau en direction de Junon, puisque c'était l'endroit où Weiss souhaitait se rendre dans un premier temps. Elle savait qu'il était probable que la moitié de l'équipage n'arrive pas en vie à la fin du voyage, donc elle se renseigna plutôt sur une sorte de bateau militaire, en disant simplement qu'elle espérait s'y sentir plus en sécurité. Elle se plaisait à jouer les jeunes filles craintives, et visiblement, ce n'était pas difficile de trouver ce genre de bateau en direction de Junon.

Weiss finit par arriver, elle ignorait s'il était au courant du bordel qui régnait en ville, mais pour sûr que ça allait se savoir! Elle s'approcha de lui, reprenant sa couleur habituelle pour le regarder d'un air amusé

«Ce bateau se rend à Junon, et il va être chargé de soldats. J'ose espérer que ça te conviendra pour un entraînement! Mais je doute que ce soit suffisant pour autant... que tu le veuilles ou non, si tu veux devenir plus fort, il faudra trouver autre chose...» elle lui fit signe de la suivre sur le bateau, ils pouvaient voir les fumées provoquées par ses explosions, et même d'ici ils entendaient certains cris

«Je crois qu'ils ont autre chose à faire que te traquer!» dit-elle avec un certain amusement, et il devait bien comprendre qu'elle était la source de ce remue-ménages! Le capitaine s'approcha d'eux, les regardant d'un air pas plus inquiet que ça - après tout, il devait être un ancien soldat lui-même

«On va pas tarder à y aller, les jeunes. Vous là, avez vos armes... si des monstres grimpent à bord, vous n'aurez qu'à nous les zigouiller.» houla, il commençait déjà à donner des ordres? Voilà qui n'allait pas plaire à l'Immaculé, mais Rose alla poser sa main sur le bras de Weiss pour l'arrêter, elle se contenta de hocher de la tête pour que le capitaine dégage, puis elle se tourna vers son compagnon de route

«Attends qu'on soit sur le point d'arriver à Junon pour tuer le capitaine. Je ne sais pas diriger ce genre de navire, moi!» car là, elle n'en doutait pas.. Weiss ne laisserait surement pas passer ça.

=============================
Direction: Les Océans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   Jeu 13 Aoû - 10:26

========================
Weiss paie son repas 50 gils > Restauration à 100% HP-MP
Gains: +200 gils [Weiss]
========================

Direction: Les Océans



Cristal dessiné par la plus belle des étoiles: sa galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   Jeu 20 Aoû - 16:11



Dans les décombres de Costa Del Sol (ft Khiara)


Seth
Cela faisait maintenant de longues heures que le bateau avait prit son départ de Junon, Seth ne savait pas s'il devait se sentir satisfait ou inquiet. Un peu des deux à vrai dire: l'accident très récent à Costa Del Sol pouvait lui donner des indices ou des pistes de recherches éventuels, mais le carnage qui a eu lieu (c'est presque certain pour le jeune homme, malgré que les médias ne parlent que de blessés) ne le réjouit absolument pas. De nombreux gens doivent souffrir de leur perte, aussi bien matériel que de voir des proches blessés, personne ne souhaite ça. Il fera ce qu'il a à faire en ville, en veillant à rester le plus en retrait possible pour ne pas attirer les soupçons sur ce qu'il fera une fois là-bas. Tout dépendra aussi des dégâts réels et de la tension régnant dans la ville au bord de mer, la sécurité doit être renforcée pour éviter une nouvelle attaque sur cette ville encore fragile.

En parlant de Costa Del Sol, la ville devenait visible au fur et à mesure que l'embarcation s'approchait de sa destination. Le soleil n'était plus très haut dans le ciel et il n'allait probablement pas tarder à s'engloutir à l'horizon de cet immense océan qui sépare les deux continents. L'état désastreux de la ville se voyait déjà à un kilomètre, à quel point les terroristes avaient pu détruire tous les efforts, vies et espoirs des habitants? Ce n'est évidemment pas comparable à la chute de la météore sur Midgar, mais les sentiments seront surement similaire... Le bateau n'eut que le temps de s'arrêter au port avant qu'une équipe complète de gardes débarque, armés lourdement, pointant toutes leurs armes sur les passagers pour un contrôle minutieusement de l'embarcation pour vérifier si une quelconque bombe ou autre arme massive pouvait être trouvé. Ne trouvant rien de cela, les gardes imposèrent à tous les passagers de les suivre pour être identifié et fouiller au camp d'accueil temporairement installé.

*Bon, je vais leur montrer mon arme sans mouvement brusque dès que j'arrive, sinon ça risque de partir en sucette et je ne suis pas venu ici pour me faire trouer la peau...*

C'était surement la meilleure option qui se présentait à Seth qui n'hésita pas à prévenir la personne qui allait le fouiller qu'il possédait cette arme, pour la poser délicatement sur le bureau. Deux gardes suivaient la scène de très près et le moindre faux mouvement aurait pu lui coûter cher. Il accepta de laisser son arme au camp le temps de sa visite dans Costa Del Sol et pourra la récupérer une fois qu'il sera prêt à quitter la ville. Inutile de vouloir tromper des gens comme eux, avec une sécurité ultra renforcé et une pression constante sur les équipes de gardes, aucun visiteur n'est à l'abri de subir une bavure en cas de non-respect des consignes. Seth quitta le camp après avoir donné les dernières informations administratives le concernant et se mit en route pour visiter les quelques rues encore accessible et non interdites pour travaux ou déblaiement...

Les mots manquaient au jeune Bálor lorsqu'il vit l'étendue des dégâts, c'était bien plus important que les quelques images diffusés à la télé en tout cas. Il est vrai que de telles visions auraient pu effrayer les gens du monde entier, Costa Del Sol étant un lieu paradisiaque où tout le monde rêve de se rendre pour quelques jours de vacances. Sa marche à travers les quelques quartiers accessibles fut complètement silencieuse, il passait près de quelques personnes en pleurs en imaginant leur douleur, celle qu'il a pu ressentir lors de son retour devant sa maison complètement détruite et sa mère, sa mère... Non, il ne devait pas y penser! La quête dans laquelle il s'est lancé ne lui permettait pas de baisser sa garde et il devait rester vigilant.

Pour récolter des informations, rien de tel qu'une taverne ou encore un bar, l'ancienne place de la ville avait un panneau indiquant un bar à quelques pas justement, il ne reste plus qu'à voir si l'endroit est encore accessible et s'il est toujours en place au moins. La réponse fut assez rapide: une banderole interdisait le passage vers cette partie de la rue, le bar devait surement être détruit, mais était-ce la seule chose qu'on voulait interdire de voir? Seth est définitivement curieux alors il se pencha discrètement par dessus pour essayer de voir quelque chose. Au milieu des décombres, il y avait quelqu'un se tenant debout et fixant le bar à moitié détruit, impossible d'en savoir plus sur la personne à cette distance.

*Je ne vois pas pourquoi je n'en ferais pas autant après tout... Malgré ça, je n'ai plus mon arme et je ne sais absolument pas les intentions de cette personne non plus. Est-ce une victime qui retourne sur le lieu où elle vivait? Ou alors un des terroristes qui aurait fait le coup, venant vérifier qu'aucun indice ne mènerait à son groupe? Ou encore quelqu'un comme moi qui cherche quelque chose?... Je dois en avoir le cœur net!*

Tout en gardant son sang froid et en restant sur ses gardes, le jeune homme passa de l'autre côté de la banderole et s'engagea dans la zone interdite d'un mouvement rapide. Des patrouilles devaient tourner régulièrement pour vérifier ces lieux, autant ne pas traîner et ne pas s'attirer d'ennuis. En s'approchant un peu plus, il distingua la silhouette de la personne devant les décombres: c'était une femme, surement en tenue de combat vu les quelques traces de poussières et d'usure qu'on peut voir avec un œil avisé. Seth s'arrêta à une distance avoisinant les dix mètres, sans prendre la peine de se mettre à l'abri des regards, l'expression sur le visage de la jeune femme prouvait clairement qu'elle n'était pas là pour causer encore plus de mal apparemment...


Dernière édition par Seth Bálor le Jeu 20 Aoû - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   Jeu 20 Aoû - 22:33


    Khiara
    Costa Del Sol … Costa... Ma Costa... Les larmes n'ont cesser de couler depuis mon arriver et j'ai beau me sécher les yeux, ça coule encore. Quand j'ai dit aux autorités qui j'étais tous m'ont présenter leurs condoléances. Même Madame Harper est venue me présentés ses plus sincères condoléances. Oui même cette harpie ce vieille gonzesse d'Harper est venue. Et les larmes s'arrête quand j'avance du Mer des Sables et mes mains en trembles. Le mur du fond a été souffler par une explosion et le toit … les panneaux sont détruit et le toit en paille. Une larme s'échappe encore de mes yeux et je secoue vite fait la tête. Puis je glisse … et baisse les yeux sur une flaque de sang sécher ou presque. Mon poing s'explose dans une table proche de moi. J'ai peut-être marcher dans le sang de mon père. Il faut que je me calme... J'avance et caresse le bar ou tout du moins ce qu'il en reste. La suie qui couvre le bois n'a pas réussie a cacher certaines traces. Je passe mon doigt dénudé sur nos initiales... MR+WR=KR.. Miounne Reed + Wilred Reed = Khiara Reed. Un petit sourire s'arrache a mes lèvres alors que je revois ma mère et son couteau gravé ça dans le bois. Je quitte le bar et redresse une chaise presque machinalement. J'essaie de comprendre pourquoi ? Pourquoi on aurait fait ça ? Pour quel raison est-ce que cet homme aux cheveux blanc s'est attaqué a mon bar. Pourquoi est-ce qu'il a tuer mon père ?! J'essaie de comprendre mais aucune raison ne me vient a l'esprit et je dois me résoudre a ce simple fait, presque impensable dans mon esprit. Il l'a tuer pour aucune raison valable. Moi qui ait toujours cru qu'il fallait une vrai raison, une bonne raison pour ôter la vie à quelqu'un, je me suis trompée sur toute la ligne. Dans ce monde il y a des hommes assez fou pour tuer sans aucune raison, pour le plaisir de tuer. Il a des gens qui tue par plaisir et rien que ce concept me donne mal au cœur. Je remets mes gants de combats et me tourne lentement en ayant entendue des gravas rouler sous les pieds de quelqu'un. Je me retrouve face a un jeune homme aux cheveux noir... Ravalant mes larmes je tousse un peu et le regarde dans les yeux … « Dé... Désolée … nous... nous .. fermée … définitivement...... fermée » et mon dernier mot s'étouffe dans ma gorge alors qu'un sanglot me reprend.Je pose une main sur mes lèvres et renifle avant de m'essuyer les yeux. Je tousse pour essayer de reprendre ma voix et m'avance vers l'homme, probablement plus âgé que moi. Je lui souris navré et me passe une mains dans les cheveux. « Vous... vous faites quoi ici ? … Costa … N'est pas un ... endroit pour être en ce moment vous savez ? » dis-je doucement essayant de sourire... Je n'allait pas encore craquer devant ce pauvre étranger. Et … si.  Juste devant lui, les larmes se remettent a couler assez abondamment. Mon dieu mais pourquoi est-ce que je pleure aussi librement devant un étranger. Pourquoi ? Je ne le connaît même pas ce pauvre bougre et maintenant je pleure comme j'ai jamais pleurer devant lui... Pardon monsieur … Pardon...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   Ven 21 Aoû - 0:08



Dans les décombres de Costa Del Sol (ft Khiara)


Seth
La jeune femme que regardait Seth, elle se tenait debout devant le bar et lorsque son regard se plongea dans celui du jeune homme, il comprit immédiatement sa douleur. Cette souffrance, c'était la même que lui quand il était revenu à Midgar pour voir sa maison écroulé et sa mère sous les décombres. Impossible de rester réellement neutre face à quelqu'un qui vit une peine que l'on a aussi vécu, mais il doit rester le plus neutre possible, un piège n'est pas impossible. Pourtant, quand il va entendre les quelques paroles de la demoiselle, en train d'essuyer ses larmes, concernant la fermeture définitive du bar, sa garde se baissa un peu plus. Elle venait de tout perdre, elle aussi, comment aurait-il pu imaginer rencontrer quelqu'un dans la même situation que lui il y a 3 ans? Le visage de Seth était encore neutre, mais ce n'était qu'une façade, une certaine envie de devenir un soutien pour cette personne se faisait lentement une place dans son esprit, il s'y refusait catégoriquement. C'est alors qu'elle s'approcha un peu de lui pour lui dire ces quelques mots:

"Vous... vous faites quoi ici? … Costa… N'est pas un ... endroit pour être en ce moment vous savez?"

Suite à quoi, la jeune femme finit par craquer et se retrouva en sanglots devant un Seth complètement partagé entre méfiance et envie d'aider. Ces émotions qui lui faisaient face, il les avait vécu, impossible que ça soit une quelconque simulation! Mais son esprit le bloquait, pourquoi un piège lui aurait-été tendu ici et de cette façon? Ca n'aurait aucun sens. Mais il ne doit pas s'impliquer auprès des gens de la ville, il l'a dit et tiendra sa parole malgré tout, désolé pour cette jeune femme. Sans s'en être rendu compte, il avait poser machinalement sa main sur l'épaule de la demoiselle qui semblait le regarder à présent, une situation bien délicate...

"Je... Je vais aller inspecter votre bar afin d'essayer de trouver des informations sur ceux qui ont fait ça. Si vous voulez m'en empêcher, c'est votre droit... Mais je dois obtenir des infos sur ce qu'il s'est passé ici."

Le jeune homme stoppa doucement le contact physique et s'avança lentement en direction des décombres du bar avant d'y pénétrer. Effectivement, la scène de bagarre n'avait pu commencer qu'ici, au vu des traces d'armes et de quelques flaques de sang ou éclaboussures se trouvant un peu partout. Par chance, aucun cadavre ne se trouvait encore à cet endroit, la jeune femme n'aurait peut-être pas supporter la vision d'ailleurs. Seth pris la peine de s'abaisser au ras du sol pour regarder les traces de pas qui n'étaient plus très visibles, pas très malin les personnes qui ont fait ce coup. Bien sur, il pensait comme tout le monde: le meurtrier devait probablement Sephiroth, autant pour la destruction partielle de la ville que pour la violence des crimes. Toutefois, le jeune Bálor avait suivi la trace de l'ex SOLDAT ainsi que l'évolution de ses pulsions meurtrières depuis la chute du météore. S'il avait bien un doute sur quelque chose, c'était son implication dans ce carnage: son dernier crime en date, connu à l'échelle mondiale, était l'attaque sur le Village Glaçon où la totalité du village a été détruite et laissé en ruines. Alors pourquoi avoir laissé Costa Del Sol à moitié debout dans ce cas? Une baisse de son agressivité? Aucune chance. Quelqu'un l'aurait stoppé dans son élan de violence? Cette personne aurait sa tête à la une de tous les journaux d'Héméra dans ce cas, très peu de personnes pourraient se vanter d'avoir stopper une calamité. Et ces multiples explosions séparés dans la ville? Aurait-il visé de façon certains établissements et pas d'autres? Ce n'est pas son genre...

Peu importe comment il pense à la chose, la possibilité que Sephiroth soit la personne impliquée s'amenuise petit à petit, celle où il aurait des complices deviendrait presque ridicule quand on connait le caractère de l'individu. Cela soulève pourtant un point qui se révèle critique: est-ce qu'une personne ayant la même description physique aurait fait le coup, avec ou sans aide? Si c'est le cas, les seuls témoins ayant aperçus correctement l'individu pourrait préciser qu'il ne s'agit pas de l'Ange Noir, mais bien d'une autre personne. Et si la personne possédait la faculté de prendre l'apparence de quelqu'un dont il connait le visage? C'est un peu tiré par les cheveux, mais depuis l'apparition des nouveaux pouvoirs dans Héméra grâce à l'énergie, cela ne semble pas vraiment impossible si on réfléchit bien. Tant de questions se bousculaient dans la tête du jeune Bálor qui se finit par être sorti de son état de réflexion en entendant des bruits de pas dans son dos. Surement la jeune femme qui venait voir ce qu'il faisait, elle était peut-être même là depuis quelques minutes. Le beau brun se releva et se tourna vers la personne se trouvant à l'entrée, avant de se rendre compte que c'était bien la propriétaire du bar, pour lui dire:

Ce carnage n'annonce rien de bon... Et je tiens à vous présenter mes condoléances si vous avez perdus des proches dans cet attentat. Si je peux vous être utile ou si vous avez des informations, je vous écoute...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   Ven 21 Aoû - 14:05


    Khiara Il avait été gentil le monsieur … a tenter de me réconforter avec sa main poser sur mon épaule. C'était peu, c'était peut-être un geste machinale mais ça avait eu le don de calmer mes sanglots. Il me dit alors qu'il voulait trouver des informations... bizarrement j'ai pas eu ce réflexe de l'interdire de toucher a ce qui était a moi et je l'ai laisser observer mon bar enfin ce qu'il en reste. Curieuse je l'observe de loin. Il a l'air tellement plonger dans ses pensées. Rapidement j'essuie mes yeux et je le rejoins à l'intérieur. J'attrape une chaise, qui ne semble pas en trop mauvais état et je m'assieds dessus pour mieux le regarder. Il a l'air de s'y connaître, donc je ne vois pas pourquoi je viendrais l'embêter a poser toutes mes questions. Et puis ce serrait déplacer de ma part. Euh... quoi que, c'est quand même mon bar. Enfin j'ai pas envie de le déranger. Doucement je me lève de ma chaise et le rejoint quand il se tourne vers moi et me parle du carnage en me présentant ses condoléances. Un sourire assez doux s'affiche sur mes lèvres alors que je plonge mon regard dans le sien. Pourquoi ai-je l'impression qu'il a quelque chose de brisé dans le regard ? Pourquoi ai-je l'impression qu'il a traverser la même chose que je traverse a cet instant précis de ma vie. « Des proches... mes deux parents sont morts... et des informations ? » je montre la flaque de sang plus  loin en tremblant un peu « Mon père a probablement été égorgé là... » soufflais-je doucement  « Et ma mère a été blessé dans l'explosion... et … pourquoi je vous raconte ma vie moi. » Je secoue la tête en souriant bêtement « Pardon Monsieur... euh je … euh … je suis Khiara Reed. »Je m'agenouille et enlève mes gants de combat  « Les autorités m'ont dit qu'il avait les cheveux blanc en bataille et qu'il était suivi d'une femme. Possiblement une sorcière et que c'était elle qui était à l'origine des explosions. Quant au type aux cheveux blanc c'est lui qui a …. tuer mon père … et 4 gardes. » Mes mains tremble mais j'essaie. Je veux lui filer un coup de main a ce Monsieur. Et grand dieu je sais pas pourquoi je fais ça. C'est peut-être un assassin ou quoi... et je le regarde, glissant une mèche derrière mon oreille. Non. Non il n'a pas une tête de tueur. Je sais pas pourquoi j'ai cette bonne impression... Je me relève et lève les yeux vers lui. Et … et … et il est beau garçon voilà. « … Vous avez d'autres quest …  … euh … et vous êtes qui au faite ? » … Bah quoi ?  Je veux savoir a qui je parle.... C'est normal.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   Ven 21 Aoû - 15:23



Dans les décombres de Costa Del Sol (ft Khiara)


Seth
Quelle jeune femme surprenante... Quand il y pense, Seth ne lui a nullement demandé l'autorisation pour entrer dans son bar et elle n'a même pas rechigné, elle a même l'air intéressé par les recherches du jeune homme. Leurs regards se croisent de nouveau et il ressent presque qu'elle essaye de lire en lui, comme si elle percevait la peine qu'il avait subie il y a trois ans, cette même peine qu'elle ressent actuellement à la suite de la mort de ses parents. Ses parents... Eux aussi sont morts soudainement? Peut-être pas de la même façon que ceux de Seth mais il le perçoit ainsi: leur père respectif a été tué, l'imposante flaque de sang au sol ne laisse que peu de doute concernant celui de la demoiselle devant lui, et c'est une explosion ou un effondrement qui a tué leur mère. Le destin a presque l'air de vouloir jouer un tour au dernier des Bálor. La situation semble toutefois encore délicate pour... Khiara Reed, un nom original mais qui ne manque pas de charme en tout cas, cette dernière tremble rien qu'en évoquant le sujet de ses parents. C'est alors que la suite de la discussion piqua la curiosité de Seth:

« Les autorités m'ont dit qu'il avait les cheveux blanc en bataille et qu'il était suivi d'une femme. Possiblement une sorcière et que c'était elle qui était à l'origine des explosions. Quant au type aux cheveux blanc c'est lui qui a …. tuer mon père … et 4 gardes. »

Il détourne son regard à la suite de ses phrases, pour ne pas imposer ses yeux assez froid à la jeune femme encore sous le choc de la perte de ses proches. Son esprit était presque en ébullition: un homme aux cheveux blancs en bataille? Sephiroth a les cheveux lisses et il faudrait vraiment qu'il ait mis ses deux mains sur un poteau électrique pour avoir une quelconque chance que sa coiffure soit à présent en bataille... Et une femme sorcière à ses côtés? Non, définitivement, les chances que l'Ange Noir soit impliqué partent en fumée, seul sa prochaine attaque dans Héméra pourra confirmer de façon certaine la théorie de Seth. Quoiqu'il en soit, il ne doit pas être le seul à penser ainsi et si les journaux n'ont pas donnés de nom, c'est peut-être pour laisser la possibilité de ne pas citer de faux coupables. Le commun des habitants de Gaia pensera à Sephiroth, l'autre partie songera à un nouveau danger, mais sans preuve, difficile de le faire approuver de tous.

La jeune femme finit par se redresser et se replacer les cheveux avant de demander son identité au beau Bálor. "Qui est-il?", hein? S'il lui révèle cette information, il laissera une trace de son passage ici et créera forcément un léger lien avec cette femme, aussi infime soit-il. Son nom est déjà dans le registre des passages, mais encore faut-il que ces registres soient conservés correctement, ou même conservés tout court. Il se décide à la regarder une fois de plus dans les yeux: aucun doute, elle n'est définitivement pas méchante, malgré la méfiance de Seth. Il s'incline légèrement avant de se diriger vers la sortie et de dire:

" Je ne peux pas vous donner mon nom, mais je m'appelle Seth. Je ne suis que de passage ici et je tiens à vous remercier de m'avoir laissé entrer ici, malgré que je ne suis pas censé pouvoir venir à cet endroit, toutefois, je ne voulais pas vous importuner mais je devais voir l'endroit où s'est déroulé le... massacre. Encore une fois, toutes mes condoléances et je vais me..."

Les sens du dernier Bálor s'étant améliorés avec le temps, il remarque des ombres qui avancent dans la direction du bar, des ombres reflétant clairement un équipement de garde, comme ceux qu'il avait aperçu à son arrivée ici. S'il le trouve dans cette zone interdite, sachant qu'il leur a confié son arme en arrivant, il risque d'avoir de gros, TRÈS GROS problèmes. Son visage habituellement neutre montre une légère pointe de stress, il ne demandera pas d'aide de Khiara, elle ne doit pas être mêler à tout ça. Les idées dans sa tête se bousculent et l'option de se planquer derrière le comptoir semble être la meilleure chose à faire, mais son comportement pourrait alarmer ou effrayer la jeune femme qui se précipitera dehors pour prévenir les gardes de sa présence. Sans compter qu'un mouvement trop brusque dans cet établissement rempli de décombres serait loin d'être discret ou même sans danger, il suffit de voir ce lustre qui penche de travers... Quoiqu'il en soit, Seth va devoir prendre une décision et vite: une seule sortie possible, plusieurs options risquées pour échapper à la vue des gardes, son regard se porte à présent vers la jeune femme, seule l'expression de son visage ou son comportement à la vue de ce jeune homme un peu inquiet pourrait lui faire comprendre quelle option choisir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   Sam 22 Aoû - 12:00


    Khiara Plus j'observais ce jeune homme, plus je le trouvais étrange et plus j'avais envie d'en savoir plus. Il m'expliqua qu'il s'appelait Seth, et me tut son nom pour des raisons obscures, mais je n'allais pas lui faire un scandale pour ça. Il avait probablement un passé assez sombre et je ne put m'empêcher de me demander ce qu'il en voulait. Il m'expliqua aussi rapidement qu'il était la pour le massacre et qu'il était encore désolé pour mes parents. Puis le bruit des gardes s'approchant me fit sursauter. Seth n'était pas sensé être ici avec moi. Réfléchit Khiara, réfléchit. IDEE ! Oh je vais me faire trucider après mais au moins, il serra en vie et protéger des gardes. Ce n'est pas l'idée du siècle et je sais pas pourquoi cette idée m'est venue mais voilà. Les larmes coulent le long de mes yeux et j'attrape le visage de Seth pour l'embrasser. Nouant mes bras autour de son cou, je l'embrasse pour le couvrir. Les gardes passent, me regarde embrasser Seth en pleurant et soupir en s'en allant patrouiller plus loin. Une fois les gardes hors de porté, hors de notre zone, je recule rapidement et remets mes gants de combat, rougissant comme une tomate. Je suis incapable de le regarder et je me gratte le cou. Une main se glisse dans mes cheveux et je les secoue un peu avant d'oser regarder enfin un tout petit peu en levant les yeux vers Seth.  « … Je n'ai pas eu d'autres idée … que ça. Pour... vous protégez des gardes.  » J'hésite pendant un instant. « Nor... normalement seuls... Seuls les habitants peuvent venir ici... Et … Oh mon dieu pourquoi je … »Je suis rouge comme une tomate et m'assied lamentablement sur une chaise, qui casse sous mon poids et probablement la violence à laquelle je me suis effondrée sur la chaise.  Et je m'étale lamentablement à terre comme une merde. Je l'ai bien  mérité ça, que le sort et mon propre bar se retourne contre moi. Je me relève et plonge les yeux dans ceux de Seth... Oh mon dieu mais sérieux cher cerveau qu'est-ce qui t'a prit de me pondre une idée pareille ?! Balbutiant je regarde le reste du bar et me triture les doigts... « Vous …. pouvez me frapper pour ça. Je n'aurais pas du. »ET LE POINT DU TRAUMATISME DES ETRANGERS VA A KHIARA REED ! Bravo ma fille tu as totalement ruiner tes chances de passer pour une fille bien. Là tu passes pour une nymphomane ce que tu n'es absolument pas. Bravo ma belle. Bravo !  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   Sam 22 Aoû - 14:43



Dans les décombres de Costa Del Sol (ft Khiara)


Seth
Seth se dit que la seule vraie option qui pourrait le sauver, avec le moins de chances de foirer, c'est de sauter derrière le bar et de faire confiance à Khiara pour ne rien dire le concernant. Elle n'a pas l'air prête à le trahir et plutôt intéressé par ce que lui dit et fait le jeune homme depuis leur rencontre, sinon pourquoi elle l'aurait suivi dans le bar quand il y est entré? Non, vraiment, la meilleure option serait de... C'est alors qu'en pleine réflexion, le beau Bálor remarque à la dernière seconde les yeux de la jeune femme versant à nouveau des larmes... à une distance proche, bien trop proche de son visage! Avant même de pouvoir la bouche pour dire quoique ce soit, ses lèvres se retrouvent coller aux douces lèvres de la demoiselle, les bras de cette dernière prenant place autour de son cou. La première seconde, Seth pensa à se dégager très rapidement en lui demandant ce qui lui avait pris de faire ça, sûrement à un air furieux. La seconde d'après, quand son oeil se riva vers l'extérieur en direction des gardes, il comprit que Khiara a probablement voulu le protéger en faisant ça, quitte à y mettre les formes pour que ça soit définitivement crédible. Mais pourquoi l'embrasser?! Elle aussi bien pu faire... A vrai dire, il n'a aucune idée de ce qu'elle aurait pu faire d'autre, du moins avec le peu de temps de réflexion accordé pour trouver une solution, il doit avouer que c'était peut-être mieux que de sauter par-dessus le bar finalement...

Toutefois, la jeune femme recule presque d'un bond lorsque les gardes se trouvent suffisamment loin, et surtout hors du champ de vision, et sa peau passe de la couleur naturelle chez les humains à une couleur rouge écarlate. Cela a demandé un effort assez importante pour surmonter le moment et passer à l'acte sans se poser plus de questions; peut-être plus de courage que Seth n'en aurait eu pour oser faire un acte de la sorte. Malgré la gêne sans fin qui semble occuper l'esprit de Khiara, elle lève doucement les yeux vers le dernier Bálor avant de lui parler, malgré son immense timidité qui devait la foudroyer au même moment pour son action. Elle l'a bel et bien fait dans le but de le protéger, c'était... rassurant? Elle avait comprit que seuls les habitants pouvaient se trouver ici et qu'un étranger en plein milieu de la scène de crime n'aurait que peu de chances d'éviter les ennuis.

Seth commence donc à chercher des mots pour remercier Khiara qui vient de lui sortir d'une bien mauvaise aventure, il est encore un peu sous le "choc" de ce baiser sauvage. C'est alors qu'il entend un bruit d'effondrement, son premier réflexe est de regarder la demoiselle non loin de lui, qui est à l'origine du bruit apparemment. La chaise qu'elle a utilisé pour s'asseoir n'a pas voulu la supporter d'après ce qu'il voit, elle n'est pourtant pas très épaisse et doit peser une plume malgré les muscles qu'elle laisse apparaître. Il fait un pas vers elle pour lui proposer de la relever, mais c'est déjà trop tard, elle s'est relevé toute seule sans même le regarder, on peut facilement comprendre pourquoi elle fuit son regard. Khiara finit par replonger son regard dans celui du jeune homme, juste avant de dire:

« Vous …. pouvez me frapper pour ça. Je n'aurais pas du. »

Même Seth qui est d'un naturel distant et froid ne peut s'empêcher un petit soupir, à la limite d'un petit rire à la suite de cette phrase. Maintenant qu'il s'est un peu "remis de ses émotions", il est clair qu'elle vient de lui éviter un séjour pénible emprisonné dans le camp, voir dans une prison temporaire pour interrogatoire. Et il devrait la frapper? Aucune chance que ça arrive en tout cas. Le beau Bálor s'approche doucement de la jeune femme, lui sépare les mains en les prenant dans les siennes pour qu'elle arrête de s'angoisser et essaye d'afficher une expression un peu plus amical sur son visage, même si ce n'est pas très simple. Loin de l'intention de lui rendre son baiser, c'est hors de question bien évidemment, il tient cependant à la remercier. Il lui relâche les mains et s'incline légèrement à nouveau, cette fois-ci avec un ton plus neutre que froid, il va se présenter:

" Mon nom est Seth Bálor, je viens de Midgar et je suis là pour des raisons personnelles. Je sais bien que vous aimeriez sûrement en savoir plus, mais je préfère éviter de vous mêler à tout ça. Je vous remercie sincèrement de m'avoir "sauver" des gardes, si je puis dire ainsi. Ma foi, je dois admettre que je n'avais pas envisager cette option pour être sorti de ce mauvais pas, bien qu'un baiser soit toujours meilleur que d'être arrêter par les gardes..."

Cette dernière phrase est sorti de sa vraie personnalité, celle qui se cache en dessous du reste, de ce côté froid et distant qu'il laisse paraître en permanence. Seth recule de deux pas pour s'éloigner un peu et reprendre cet aspect de sa personnalité, pas question de se montrer amical plus que nécessaire. Cependant, vu qu'elle l'a sauvé, il lui doit quelque chose à présent, et peu importe ce qu'elle va lui demander, il est difficile de lui refuser. Espérons simplement que cette demoiselle plus que surprenante n'aura aucune demande aussi farfelue qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   Sam 22 Aoû - 19:11

Khiara

    J'angoissais a mort, m'attendant a un coup de poing, m'attendant a un je ne sais quoi de contact physique violent, je m'attendais à tout sauf à ça. Il me prend les mains.... et encore une fois je m'attend a une german suplex ou une prise de soumission quelconque. Je ferme les yeux … mais aucun coup ne vint. Il se présente entièrement.. Seth Bálor... il vient de Midgar et … Et c'est loin Midgar. Très loin... Je l'écoute encore et tout a coup je rougis violemment en l'entendant mentionner le baiser... mais il a compris. Il a … compris que j'ai fais ça pour sauver ses fesses. Je regarde derrière moi quand il se recule, je ferme les yeux et puis je regarde cet homme et le rejoins à l'entrée. Mes yeux se ferment. Je lève une main et me frappe le poing dans la paume. Je craque mes doigts lève les yeux vers le ciel de Costa qui s'étend devant moi. Je dois me résoudre... Je dois … quitter cette ville. Mon cœur se sers et les larmes montent encore mais mon expression est des plus déterminer. Je saute au dessus de la bande et fais face a Seth. Je souris un peu avant de regarder ailleurs.  « Je ne sais pas ce qui vous motives. Mais moi je veux trouver l'assassin de mon père. » Je tourne la tête déterminée vers le jeune homme face a moi « Alors j'aimerais pour vous aider, dans ce que vous cherchez... J'aimerais vous suivre » Dis-je enfin en le regardant. Je montre mon bar détruit puis les gravas sous nos pieds. J'inspire puis affiche un sourire assez lumineux je pense ! Eh oui, toi là, toi jeune étranger, probablement plus vieux que moi, découvre la vrai Khiara. Je m'étire puis reprend un air déterminé malgré un sourire qui s'affiche sur mes lèvres. Il faut qu'il comprenne que si je reste ici ça va me ronger et que … Au diable la dentelle, faut que je le lui dise tout droit dehors. « Si je restes ici, dans ses décombres ou a été tuer mon père, si je reste là ou ma mère a été mortellement blessée... » Je le regarde désespérée «  Je dois quitter cette ville. S'il vous plaît Seth, emmener moi avec vous ! » Je sers les dents puis regarde l'homme face a moi. J'inspire puis expire et enfin je m'incline profondément.   « Je sais me défendre, je sais me battre, je sais cuisiner et je vous en prie laisser moi vous suivre. » S'il vous plaît monsieur Bálor … accepter de m'emmener.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   Sam 22 Aoû - 19:58



Dans les décombres de Costa Del Sol (ft Khiara)


Seth
Autant dire que le jeune homme ne s'attendait pas à entre ce que Khiara vient de lui dire, après s'être motivé rapidement en frappant dans ses poings et se craquer les doigts. Est-elle vraiment sérieuse? Son attitude le montre en tout cas mais pourquoi veut-elle suivre un homme dont elle ne connait que le nom depuis même pas dix minutes? Seth n'a pas pour habitude d'être confronté à des personnes comme elle, mais il faut avouer qu'elle reste assez hors norme depuis leur rencontre. La détermination dans son regard fait douter le beau brun: qu'est-il capable d'apporter à cette femme à part une longue quête difficile et qui se terminera surement par un gigantesque bain de sang? Il souhaite la convaincre de rester ici, à essayer de réparer son bar et de reprendre une vie normale, mais comment lui imposer ce choix quand on sait que ses deux parents y sont morts?

Khiara montre le bar détruit ainsi que les gravats qui les entoure, c'est certain que cette vision ne ferait envie à personne et que des travaux de reconstruction demanderont beaucoup de courage et de volonté, choses qui pourraient manquer à la jeune femme à l'heure actuelle. Comment peut-elle sourire autant? Si Seth tente de sourire autant qu'elle, il va se faire un claquage de la joue, on peut en être certain vu que ce n'était plus dans ses habitudes depuis très longtemps. Le jeune homme ne peut garantir sa sécurité et honnêtement, il ne prévoit pas de mener sa quête à deux, il veut rester seul pour accomplir l'objectif qu'il s'est fixé, assez de personnes autour de lui sont mortes, des gens qu'il aimait plus que tout, qu'il admirait même... On lui a tout arraché comme à Khiara, alors dans le fond... n'est-il pas le mieux placé pour comprendre sa situation et accepter sa décision?

« Je sais me défendre, je sais me battre, je sais cuisiner et je vous en prie laisser moi vous suivre. »

Dire tout cela après s'être incliné de la sorte, c'est presque une déclaration du genre "Quoique vous allez décider, je vous suivrais, même si ça ne vous plait pas!"... Cette femme finira peut-être par devenir un fardeau, mais seul le temps saura le dire. En attendant, la laisser ici n'est pas une option, la fuir pourrait très bien la faire souffrir énormément, peut-être au moins de lui faire co... Mais depuis quand Seth a commencer à se soucier de ce que pourrait bien penser Khiara? Et pourquoi son nom revenait sans cesse dans sa tête après tout? Définitivement, ce baiser a dû le choqué un peu plus que prévu, ça finira par lui passer de toute façon. Sa route va être longue et s'il doit se préoccuper d'elle, il n'a probablement pas fini de se retarder dans sa quête. Une équipière hein? Seth saute par dessus la banderole sans aucun soucis et se met face à la jeune femme pour prendre son menton entre deux doigts et s'approcher très près de son visage.

"... Que ça soit clair, je n'ai clairement pas pour but de vous garder avec moi jusqu'à ce que j'atteigne mon objectif. Je comprends votre douleur pour certaines raisons et c'est aussi pour ça que je ne vous laisserais pas seule ici. Mais en aucun cas, vous n'interviendrez ou interférerez dans mes affaires, suis-je bien clair?... Je dois aller rechercher mon arme au camp temporaire de la ville avant qu'on ne puisse quitter la ville. " dit-il en relâchant le visage de la jeune femme et de se reculer un peu.

Même s'il prévoit de partir dès ce soir, ça risque d'être un peu compliqué vu que le soleil ne va pas tarder à se coucher, il ne connait absolument pas les environs de la ville, encore moins les monstres qui peuvent y rôder. Seth ne passera pas sa nuit à monter la garde inutilement, sauf si c'est vraiment nécessaire. L'heure est à la réflexion sur la suite de la route... accompagné d'une femme de Costa Del Sol à présent...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   Dim 23 Aoû - 11:40


    Khiara Il accepte de me laisser le suivre !! IL ACC......... MON DIEU QU'IL EST PRET ! Il va faire quoi là ? Il … fait quoi ? Pourquoi il est si proche de mon visage ? Est-ce sa vengeance pour ce baiser volé ? Est-ce qu'il va m'embrasser pour me faire payer ? Qu'est-ce qu'il veut qu'est-ce qu'il … ? … Ah blblblblbl !!.... Il me parle et je suis pendue a ses lèvres. Enfin pas littéralement, on va éviter hein. Je ne le connais que depuis même pas 15 minutes... Et pourtant je vais partir avec lui. Je suis pas très logique je me l'avoue moi-même et je m'en rend bien compte. Il doit être complètement déstabilisé par mes réaction. Mais il n'avait pas trop l'air de trop se décomposer donc je dois pas le choquer à ce point là. Tant mieux dirons nous ! Car si je dois vivre avec lui pendant un moment ce serrait géniale qu'il s'habitue vite a mon caractère ! Rapidement je fais le calcul puis je hoche la tête en l'écoutant dire qu'il veut récupérer son arme, puis je lève les yeux vers le ciel qui s'assombrit au dessus de nos têtes, alors que les minutes passent. Et puis quand il a finit de me parler, il me relâche doucement... et je ne peux m'empêcher de sentir un léger regret naître dans mon esprit … Mais je regrette quoi au faite là ? Tu m'expliques, cerveau ?... Ah blblbl ! Je secoue la tête pour remettre mes idées dans le bon ordre.  Je dois, moi aussi aller récupérer mon sac au camp, mais partir maintenant ne me semble pas la meilleure idée. Regardant Seth, je lève la main pour attirer son attention vers moi. « Nous pouvons passer la nuit ici, sans dépenser quoi que se soit » Dis-je doucement «  On pourra facilement loger sur le Navire de Croisière qui a été mit a disposition pour les habitants qui ont perdu leur maison, et les touristes sans hôtels. » Je montre le grand paquebot illuminé au loin et sourit a Seth avant de marcher un peu plus loin, sortant de la zone de désolation. Je regarde la mer et avale de travers en regardant vers le quartiers désolé... Les belles années étaient étaient finie. Pour de bon. J'allais tirer un trait sur mon enfance et mon adolescence.    « On y va Monsieur Bálor ? C'est pas très loin, il suffit de longer la plage et puis remonter sur le port » Je sourit un peu avant de m'étirer   « Après, il y a une coûtume locale des étrangers de se battre avec des parasol quand ils n'ont pas d'arme a disposition... C'est assez marrant et unique.  » Bon je ne vais pas lui dire que je n'ai vue qu'un homme se battre en short de bain avec un parasol et que j'étais toute petite. Maiiiis au moins on verra si il rigole. Je descend lentement vers le bord de la  plage et sourit a Seth. « Vous venez ? »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   Dim 23 Aoû - 18:52



Dans les décombres de Costa Del Sol (ft Khiara)


Seth
Seth, affichant toujours un visage neutre, se retrouve carrément étonne, surpris de la réaction de la jeune femme. Le fait qu'il l'a laisse venir avec lui a l'air de lui faire le plus grand plaisir, comme si ça pouvait changer quelque chose à sa souffrance actuelle... Mieux vaut éviter de lui rappeler en permanence en tout cas, c'est déjà un miracle qu'elle arrive encore à sourire, bien que sa situation et celle du jeune homme à l'époque reste différente: il était complètement seul et a perdu ses parents sur des moments différents, elle a perdu ses parents le même jour et même si ce n'est peut-être pas la meilleure chose, les habitants sont là pour la soutenir... ainsi que Seth. Ce dernier n'est surement pas l'être humain le mieux placé pour la réconforter, mais il a au moins le "mérite" de comprendre sa douleur. Khiara l'informe qu'un bateau de croisière a été mis à la disposition de tous, ça leur évite au moins de devoir payer quoique ce soit. Le dernier Bálor en conclut aussi que la famille Reed vivait aussi dans le bar qui est partiellement détruit, plus vraiment de quoi passer une nuit confortable à l'heure actuelle...

En regardant dans la direction que point la jeune femme, c'est vrai que le paquebot a l'air très accueillant. On peut même dire que le bateau qui a amené Seth jusqu'à Costa Del Sol ressemble à un petit bateau de pêche familial comparé à ce colosse. La réputation et la richesse de cette ville ne sont pas usurpés: malgré tous les dégâts subi récemment, tout a déjà été mis en place pour accueillir au mieux les visiteurs, qui reste la source principale de revenu de la ville, et d'éviter qu'ils ne fuient cet endroit comme la peste. Khiara semble avoir beaucoup de mal à digérer la destruction de son quotidien, la perte de ses parents et son futur départ de la ville, ce n'est que compréhensible pour n'importe quelle personne qui vivrait sa situation. Elle s'avance lentement, de quelques pas, vers la plage, tout en se retournant pour regarder le quartier où elle vivait, celui-ci est complètement sans dessus dessous... Le soleil étant en train de laisser passer ses derniers rayons de soleil avant de s'engouffrer dans l'océan, le visage avec un faible sourire de Khiara est éclairé par une lumière douce, cette scène passe presque au ralenti pour le jeune homme qui a l'air d'enfin remarquer la beauté de sa nouvelle "équipière"...

Cette dernière semble avoir prononcé quelques paroles qu'il n'a malheureusement pas entendu, ayant été absorbé par la vision qu'il venait d'avoir à l'instant. Il secoue brièvement la tête et s'avance vers elle sans dire un mot, hochant simplement la tête lorsqu'elle lui demande s'il compte venir ou non. Peut-être que le fait qu'elle est vécu la même chose que lui plus jeune fait qu'il se montre un peu plus sensible envers elle. Seth doit toutefois rester focalisé sur son objectif: obtenir des informations avant de quitter la ville, une petite visite dans le bateau de croisière semble vraiment être la meilleure option, autant pour éviter de passer une nuit dans les Plaines Corel que pour récolter des informations. L'aide de Khiara semble devenir de plus en plus indispensable apparemment, il se retourne donc vers elle pour lui dire:

" Je ne sais pas si je peux vous être d'une quelconque utilité à l'heure actuelle, autant en soutien moral qu'en soutien physique, mais si vous souhaitez vous aller quelque part, prendre des affaires, rendre visite à un ami avant votre départ, etc... Allez-y, on peut très bien se retrouver au paquebot, je pense que vous avez besoin d'un moment pour vous. En ce qui me concerne, je vais aller sur la plage, c'est la première fois que je vois du vrai sable..."

Cette révélation a sûrement l'air un peu bête, voir banal, mais il se dit qu'en étant honnête avec elle, il peut probablement l'aider à avoir confiance en lui. Plus les minutes passent en sa compagnie, plus Seth a l'impression que sa garde se baisse petit à petit par rapport à elle, ce qui n'est pas forcément une bonne comme une mauvaise chose. Il ferme les yeux et fais un sourire un peu forcé avant de commencer à descendre doucement la pente qui mène à la plage, le soleil étant maintenant presque disparu, seul une couleur claire couvrait le bout de l'horizon, un spectacle assez beau à voir. Sa promesse, sa quête, cette recherche sans fin de l'assassin de son père, après tant d'efforts pour découvrir la vérité, tout ça le ronge intérieurement et il le sait. La voie dans laquelle le dernier Bálor s'est engagé ne lui laissera pas faire demi-tour et il est loin d'en avoir envie. Sa personnalité entière finira par changer, c'est certain, ses pensées sont de plus en plus sombres et malveillante. Il enlace doucement mais surement les ténèbres et la part obscure de la vie humaine, combien de temps sera t-il encore capable d'avoir des "attentions" comme le sourire qu'il vient de faire? Seth n'en a aucune idée, pourtant il sait qu'il doit profiter de quelques rares moments tant qu'il le peut encore, comme ce somptueux paysage qui se présente devant lui. Ce ne sont que des images qui s'évaporeront avec le temps après tout...

*Je ne peux plus faire demi-tour, je trouverais celui qui a tué mon père et je le vengerais, je ferais de même avec Sephiroth et son maudit météore qui a tué ma mère... Peu importe les moyens, peu importe la voie que je dois emprunter, je deviendrais puissant pour les tuer tous les deux... Si ce n'est pas la même personne qui a tué les deux...*

Son poing droit se serra si fort qu'une trace se grava dans sa main, accompagné d'une légère douleur, tellement légère comparé à ce qu'il a pu ressentir tous les jours depuis la mort de son héros, son père. Alors que le ciel devient complètement sombre, le cœur de Seth semble se remplir un peu plus de noirceur. Le temps de la vengeance n'est pas encore arrivé, il doit se retenir et faire le nécessaire pour découvrir l'entière vérité, c'est seulement après qu'il pourra se baigner complètement dans sa rage et sa haine. Après quelques minutes passés à regarder l'horizon, il reprend doucement la route en direction du bateau de croisière qui ne semble pas si loin après tout. Le plus étonnant, c'est qu'il n'a toujours pas remarqué qu'il n'est pas seul à marcher dans cette direction...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   Dim 23 Aoû - 22:24


    Khiara Je souris un peu quand il me parle. Je ne sais pas pourquoi je souris comme ça. Mais il me fait sourire Seth. J'arque un peu le sourcil gauche quand il me dit qu'il n'a jamais vu de vrai sable. Je hoche doucement la tête et le laisse s'éloigner de moi pour aller gambader sur la plage. C'est vrai que dans une grande Ville comme Midgar doit pas y avoir de sable et encore moins des plages. Pour moi, Seth c'est le citadin... mais si pour moi c'est le cas, ça veut dire que moi, qui n'ai que rarement quitté Costa... je suis une paysanne ?! Une paysanne..... Je secoue la tête et me tourne vers le camp. Je vais prendre mon sac. J'entre dans une cabine de plage et enlève mon équipement de combat. Je ne vais pas me pointer avec mes bottes et mes gants renforcé sur le paquebot de luxe. Je suis une Paysanne, mais une Paysanne bien élevée. J'enlève donc mes bottes, en sautillant un  peu de gauche a droite. Les gardes peuvent entendre un 'bam', suivi d'un petit 'aie'... car oui je me suis cogner le petit orteil dans la cuvette de WC. Et ça fait mal ! Enfin, j'arrive a enlever mes bottes, non sans me cogner le coude contre le porte PQ. Essayer de se changer dans un WC c'est pas conseiller.  J'arrive a enlever mon pantalon sans me cogner, mes gants et mon haut aussi, ça passe sans que je me cogne. Je sort un haut de bikini rouge et l'enfile. Le bas aussi évidement. Je sors un très grand paréo et le noue autour de mes hanches. Glissant des mes talons je sors des toilettes changée. M'avançant vers le miroir je fais une rapide retouche maquillage et glisse une fausse rose dans mes cheveux.  Je fais enfin couleur locale. J'ai rapidement été rendre mon sac au camp et je retourne vers la plage. Je cours sur le bord, sisi en talons. Des années d'entraînement m'ont permis d'arriver a ce niveau d'équilibre sur talons. Je vois Seth et fini par le rejoindre doucement sur la plage. Croisant doucement les bras je m'avance vers lui, alors qu'il semble plongé dans ses pensées. Je décide de le contourner et de lui faire face. « Et voilà, Khiara, couleur locale » Dis-je avec le sourireJe regarde vers le paquebot puis de nouveau vers Seth en souriant. J'espère que je lui fais pas trop honte a avoir revêtue mes 'anciens' habits de travail … « J'espère que j'ai pas été trop longue ! » En plus j'ai essayer de faire vite !  Je lui tend doucement la main, même si je doute qu'il la saisira, pour lui faire signe de me suivre. Et j'avance vers le Bateau avec la maîtrise de mes talons dans le sable. « …J'aurais aimée que vous puissiez découvrir Costa Del Sol, autrement qu'ainsi. » dis-je en souriant « Mais j'ai bon espoir que le CQQCB Chaos pourra vous en donner une idée... de Costa Del Sol avant. » S'il te plaît Monsieur Seth Bálor, sourit un peu. Je sais que le monde est pourri, mais la vie continue et nos vies aussi, alors s'il te plaît Monsieur Seth, sourit. Ne serais-ce que pour te moquer de ma tenue, mais sourit !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   Lun 24 Aoû - 1:24



Dans les décombres de Costa Del Sol (ft Khiara)


Seth
Seth est tellement dans sa bulle qu'il remarque Khiara seulement quand elle va apparaître devant lui, complètement changée et vraiment ravissante. Ses pensées obscures occupent encore son esprit donc il ne le remarque pas tout de suite ce changement, il va juste se contenter de détourner le regard vers le grand paquebot, ce lieu qui semble si animé à l'heure actuelle, malgré que la soirée semble à peine commencé. La jeune femme se soucie de savoir si elle a été longue, mais pour être honnête, le beau brun n'a aucune idée du temps qu'il a passé à fixer l'horizon en repensant à son passé. Il lui est déjà arrivé de rester comme ça pendant plus d'une heure, à se remémorer une partie de son lourd passé. Le jeune homme revient peu à peu à ce qui l'entoure et surtout à la demoiselle qui ne semble se soucier que de lui, pour quelle raison? Il n'en sait rien mais il est peut-être devenu sa nouvelle attraction, il y a de quoi après tout: un homme que vous ne connaissez absolument pas vient dans les décombres de votre bar pour examiner sous tous les angles les scènes de crime car il est en quête d'un objectif qui vous ait inconnu et accepte de vous laisser l'accompagner...

Seth remarque la main qui lui ait tendu par Khiara, cependant il va la refuser, il préfère éviter ce genre de contact pour l'instant, elle sentirait surement les traces gravés dans sa main un peu plus tôt avant qu'elle ne le rejoigne. Les pas du jeune homme s'enfonce très peu dans le sable un peu frais, son pas est assez rapide donc il ne prend même pas la peine d'apprécier cette sensation pour la première fois, ce n'est pas comme s'il pouvait sentir quoique ce soit à travers ses chaussures. Il tourne le visage vers la jeune femme lorsqu'il l'entend dire:

« …J'aurais aimée que vous puissiez découvrir Costa Del Sol, autrement qu'ainsi. »

Quelle genre de vie pouvait-elle bien mener ici avant d'être confrontée à cette perte immense et à la destruction de sa ville? Le dernier Bálor se pose la question et se dit que s'il s'intéresse un peu à elle, il sera capable de sortir de ses idées noires, ce qui ne semble pas être une si mauvaise idée. Alors qu'il va prononcer quelques mots pour lui répondre et la questionner, les lumières devant eux se font de plus en plus vive, ils ont déjà atteint leur destination apparemment: le pont pour embarquer sur le CQQCB Chaos se présente devant eux, avec une légère file d'attente et divers types de personnes. Chaque personne donne son nom et prénom, mais cela n'a pas été nécessaire pour la belle demoiselle de Costa Del Sol, ils accèdent au gigantesque bateau sans trop de soucis. Le son est bien plus présent qu'à distance, comme si quelque chose se passait en ce moment même, peut-être une fête? En avançant un peu, une pancarte indiquant "Fête de l'été ce soir sur votre beau et majestueux Chaos". Faire une fête permet aux gens de se changer les idées, ce n'est pas une mauvaise chose, un concours de chant est aussi organisé apparemment.

"Je pense qu'on devrait se rendre à l'endroit où un maximum de gens se trouvent, ça me permeterrait de récolter un peu plus d'informations... et de vous laissez vous amuser un peu, ça vous fera le plus grand bien, sui..."

Alors que Seth s'avance lentement dans la foule, accompagné de Khiara, un homme semble créer quelques soucis à l'entrée du concours avec les gardes qui ne veulent pas le laisser passer. L'individu porte une casquette et un t-shirt vert avec différents motifs et logos, ainsi qu'un pantacourt en jean, quel étrange personnage...

"Mais laissez moi rentrer! Je veux participer au concours de chant! Your time is up, my time is now!"

Les gardes à la porte de l’événement lui refuse toujours l'accès à cause de son comportement et de sa tenue, la soirée exigeant d'être un minimum bien habillé. Peu importe ce qu'il fait, dit, même quand il essaye de rapper devant eux, c'est un "Non". Devant un tel refus, il finit par s'énerver et s'agiter dans tous les sens, obligeant les messieurs de la sécurité à l'évacuer. Au moment de passer dans la foule, l'individu continue de gesticuler et donner des coups de pieds, l'un d'eux s'approchant rapidement de Khiara qui est dos à lui, Seth attrape sa main avec sa main droite et la tire contre lui pour la protéger avec son autre bras... Hum, simple réflexe pour sa défense... Son regard va se diriger ailleurs alors qu'il s'écarte rapidement d'elle pour faire les boutons de sa chemise et descendre ses manches. Il doit absolument faire bonne figure pour ne pas faire honte à la belle femme qui l'accompagne, qui est probablement très connu dans la ville.

Une fois les gardes revenus à leur place, Seth laisse Khiara se présenter la première aux gardes qui la laisse passer, une fois dedans, elle n'essayera surement pas de sortir, même si le beau Bálor se fait recaler à l'entrée. Chance pour lui, sa chemise n'est pas si mal que ça et l'avoir remise de la sorte l'a presque transformé en gentleman, à condition d'acquérir un sourire temporaire et un air moins froid. Et c'est ainsi qu'il rentre dans la salle monstrueusement grande où va se dérouler le concours, pas mal de gens sont déjà présents et le présentateur fait les tests micros apparemment. Il se tourne vers la demoiselle pour lui dire:

"Pourquoi vous ne participeriez pas à ce concours? Votre voix est assez douce et je pense que vous avez surement quelques connaissances en chant, je me trompe? Au passage, je voulais vous dire... vous êtes... jolie dans cette tenue... dit-il en tournant la tête, l'air un peu gêné. Ce n'est pas comme si il allait lui faire un compliment tous les jours. En tout cas, ne vous préoccupez pas de moi et faites vous pla...

C'est alors que le présentateur entame la présentation du concours avec une voix assez imposante, ne laissant pas le temps à Seth de finir sa phrase. L'homme sur l'estrade donne rapidement toutes les informations concernant le concours, faisant aussi un discours sur les incidents récents à Costa Del Sol en soulignant que personne ne doit se laisser abattre et que la ville va renaitre de ses cendres encore plus forte... Et les habitants? Ceux qui ont tout perdus, pas même un mot les concernant? A part quelques mots rapides sur la fin, ce présentateur est définitivement en train de faire bouillir de colère le jeune Bálor qui n'ose même pas imaginer ce que doit ressentir la jeune femme à côté de lui. Il ne veut même pas la regarder de peur de la voir pleurer à cause de tout cela... Sa main va juste se mettre sur l'épaule de la belle barman alors que l'autre nul est en train de finir son discours:

"Et de tout mon coeur, je souhaite une bonne chance à tous les participants, le nom du vainqueur s..."

"AND HIS NAME IS JOHNNY SAUNA!!!"

C'est alors que surgit de nul part l'individu habillé en vert de tout à l'heure, il est là, levant les bras et joignant son index avec son pouce pour former deux ronds alors qu'il tend le reste de ses doigts. Il est apparu en plein milieu de l'estrade pour prendre le micro, comme un homme qu'on n'aurait pas vu arriver. Tout le monde dans la salle reste sous le choc de cette intervention rapidement prise en main par les gardes en quelques secondes. Le présentateur, ayant tombé de l'estrade, se fait transporter à l'infirmerie pendant que le public applaudit, pour la chute ou pour le discours, personne ne peut le dire en tout cas... Seth ne sait vraiment pas ce qu'il doit penser de ce qu'il vient de se produire devant ses yeux, ils sont tous comme ça à Costa Del Sol?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   Mer 26 Aoû - 16:46


    Khiara Nous sommes donc rentrée dans le paquebot et l'ambiance était...magique. Souriant comme je n'avais plus sourit depuis l'arrivée de Seth dans ma vie. J'étais enfin dans mon élément, la musique, les touristes étranges. À l'entrée de la salle de balle nous croisons, un touriste un peu énervé et je rigole en me tenant au bras de Seth. Puis il commence a gesticuler et je me fais tirer contre Seth.  Je tourna la tête pour remarquer, qu'en effet un coup du gesticuleur n'est pas passer loin de moi et que j'aurais pu me prendre un vilain coup. Seth semble m'ignorer et tente de faire bon impression à côté de moi. Et nous avançons vers la scène ou parle un présentateur d'un concours de chant. Je souris un peu plus tendrement, en me rappelant des chansons que je chantais à l'époque ou tout allait bien dans ma vie. Seth me parle d'y participer et de ne pas m'en faire pour lui. Je souris et caresse doucement son bras quand il se fait interrompre par le présentateur. Le discours est le même, on cache ce qu'il se passe, on essaie d'avancer sans se soucier de plus de détails, sans se soucier de nous, nous qui avons tout perdu, nous qui avons enterré les nôtres. Un larme coule le long de ma joue mais je l'essuie rapidement avant de sourire a Seth. Moi ça va. Et puis... "AND HIS NAME IS JOHNNY SAUNA!!!" Je regarde Seth, avant d'exploser de rire. Bienvenu a Costa Del Sol, Seth !  Je sourit et m'avance vers une table, m'y installant avec Seth. La table est uniquement pour deux, un serveur viens prendre nos boissons. Je commande un jus de plusieurs fruits mélanger, une spécialité de Costa. Je souris a Seth avant de m'étirer doucement.  « Bienvenu a Costa Del Sol, la ville ou tu croises les touristes les plus étranges qui soient. » Dis-je avec le sourireJe tapote doucement le bras de Seth en souriant avant de secouer la tête. « Après … pour le concours de chant je ne pense pas que se soit une bonne idée … ça fait longtemps que je n'ai pas chanter. » dis-je doucement.Pourquoi je chanterais ? Pourquoi je chanterais, alors que j'ai tout perdu ? … Pour l'espoir ? Je ne sais pas en attendant, je veux juste en apprendre plus sur Seth... « Alors Monsieur Bálor, vous me trouvez jolie comme ça ? » dis-je en souriant.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   Mer 26 Aoû - 20:19



Dans les décombres de Costa Del Sol (ft Khiara)


Seth
Seth n'en croit pas ses yeux, malgré que la scène vient de se terminer il y a une minute déjà, c'est quoi ce taré qui est apparut sur la scène sans prévenir? En tout cas, il a blessé le présentateur, on ne va pas l'en blâmer hein... Khiara semble bien rire de cette situation épique avant d'expliquer au jeune homme que c'est souvent comme ça à Costa Del Sol, la ville avec des étrangers très.. particuliers. Autant pour lui, il va falloir quitter cet endroit au plus vite, sans oublier la jeune femme bien évidemment. Il s'assoit rapidement devant elle alors que le serveur lui demande ce qu'il souhaite boire pour la soirée, même si la demoiselle semble raisonnable, la gorge de Seth ne peut se refuser à un alcool d'un autre continent, juste pour le goûter en tout cas. Il commande un verre de vodka avec un jus de fruit local pour atténuer le caractère de l'alcool, en croisant les doigts pour ne pas être pris pour une ivrogne...

Le serveur part chercher les boissons et Khiara ne perd pas une seconde pour répondre à Seth concernant le concours de chant, elle ne se croit pas à la hauteur vu qu'elle n'a pas pratiqué depuis un certain moment. C'est surement comme le chocobo: une fois qu'on a appris, on oublie pas ce genre de sensation! Le regard du beau Bálor vient se poser dans celui de la barman qui lui demandera sans aucune pression et en souriant:

« Alors Monsieur Bálor, vous me trouvez jolie comme ça ? »

Ah... Comme ça? Elle arrive à poser ce genre de questions sans s'inquiéter de la réponse du jeune homme? Ou alors elle fait ça pour l'embêter peut-être? Connaissant un peu son caractère, ça n'a rien d'étonnant au final, c'est même plutôt quelque chose à laquelle il aurait du s'attendre de sa part. Une réponse honnête mais avec un contrôle précis de ses mots est le seul moyen pour Seth de s'en sortir avec une belle pirouette!

" Je dois avouer qu'il est préférable et plus agréable de vous voir habillé ainsi qu'avec votre tenue de combat. Et quand je dis "jolie", je ne fais que transmettre la pensée de la majorité des hommes que nous avons pu croisé et qui se sont retournés sur vous, pour certains, le mal de nuque doit encore leur permettre de se souvenir de vous..."

Quelle souplesse de réponse! Si le beau brun n'avait pas l'habitude de questions pièges, il n'aura aucune chance de répondre avec un tel tact et sans détourner les yeux pour prouver qu'il cherche à s'en sortir. Ce n'est pas sur que cette réponse convienne à Khiara mais elle va faire avec, il n'a pas prévu de s'attacher à elle plus que ça, elle deviendrait une cible pour ceux qu'il traque intensivement depuis trois ans. Pour éviter que le sujet ne se relance, il doit absolument reprendre la main sur la conversation et rien de tel qu'un sujet actuel pour atténuer la chose.

" En ce qui concerne le concours de chant, je pense sincèrement que vous n'avez rien à perdre et le public non plus. Voyez les choses ainsi: une femme qui a tout perdu trouve le courage de monter sur scène pour le public qui ressent probablement la même chose, du moins pour une partie. C'est une forme de courage, sans parler du fait que vous avez déjà chanté dans votre bar, ça les rendra nostalgique. Et si vous le faites, j'aurais une occasion de vous regarder briller sous les projecteurs au moins une fois, non? "

Cette fois, Seth est sincère dans ses paroles, ça ne sonnera peut-être pas différemment aux oreilles de Khiara, mais ça devrait en tout cas. Le serveur revient peu après la phrase du dernier Bálor, leur apportant chacun leur verre pour étancher la soif qu'ils peuvent ressentir. Quoiqu'il arrive, ça ne peut faire que du bien à la jeune femme de Costa Del Sol d'aller chanter devant des gens qu'elle connait et qui ont besoin de retrouver un peu ce qu'ils ont perdus, c'est pour ça que le jeune homme n'hésitera pas à la pousser jusque là bas si nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   Jeu 27 Aoû - 16:49


    Khiara … Il est doué. Très doué. Je souris en l'entendant parler des hommes qui se sont tourner sur mon chemin. J'ai rit quand il a mentionner mon équipement de combat. C'est vrai qu'il prend un peu la poussière mon pauvre équipement, ça fait bien 2 ans que je n'en aie pas change ceci-dit. Il n'a pas tort il faudrait que j'en change. Mais il arrive bien a s'en sortir... Il arrive a m'entourlouper pour ne pas me dire que je suis jolie. Je soupir un peu...ah ça t'arracherais les lèvres ? De me dire que je suis jolie ? Non ? Beh alors ? « Vous êtes un très bon parleur » Dis-je avec le sourirePuis il recommence a parler du concours de chant et je réfléchis a ce que je pourrais chanter avant de secouer le tête en y réfléchissant. Mais pourquoi tu me demandes... de... et puis ses capacités de bien parler lui viennent encore en aide. Il me parle de mon histoire, il me donne une vrai raison de monter sur scène et bien hélas pour moi je croise des visages connus dans l'assemblée se trouvant la. Je me mordille les lèvres et regarde Seth dans les yeux... Puis la musique du premier concurrent se fait entendre. C'est un doux slow et je souris. Je me lève et prend les mains de Seth pour l'emmener sur la piste de danse. Je pose ses mains sur ses hanches et noue mes bras autour de son cou. Je souris un peu en regardant Seth dans les yeux. Je caresse sa joue en dansant quelques pas. Tu parles bien, moi j'agis vite. « Désolée de vous imposer cette danse, mais avant de chanter, j'avais besoin de danser un peu » dis-je doucement.« Dites vous, Monsieur Bálor que ce n'est que votre contribution a ce concours de chant » dis-je en souriant. Quoi ? J'ai le doit de vouloir danser avec quelqu'un, avec qui je vais probablement passer beaucoup de temps dans les semaines a venir alors bon. La chanson se termine et je m'éloigne doucement de Seth en souriant. « Aller, je vais chanter ! » dis-je en lui faisant un clin d'oeil. Et je m'en vais vers la scène ou un autre concurrent est déjà monter sur l'estrade. Je fais signe a Seth  d'aller voir un groupe de gardes en lui faisant de grands gestes, que c'était eux qui avaient perdu des hommes dans l'attentat puis je prit la liste pour choisir ma chanson... Alors je vais chanter quoi ?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En Ville.   

Revenir en haut Aller en bas
 
En Ville.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» [CXL] Saint Gapour: Ville en danger?
» Comment construire l'Hôtle de ville ?
» [Tuto] Créez une ville en mode Expert
» 9 cartes et 1 ville du mode planète
» [Résolu] Plantage lors du chargement d'une ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Gaïa :: Continent de Corel :: Costa del Sol-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives