Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 La vie après les cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La vie après les cours   Jeu 15 Sep - 17:58

« Non, oublie ». Le genre de phrases que vous pouvez ajouter dans la catégorie « phrases qui font flipper ». On commence à vous dire un truc et puis on vous demande d’oublier. Alors que JUSTEMENT ca a pour effet de vous inquiéter ! Enfin bon, de toute manière, je n’avais plus qu’à attendre et de voir par moi-même … On avait changé de sujet de toute façon et ce fut avec une invitation plus que tentante que nous terminions notre passage au bal, pour retourner dans la chambre de Lyte.

Pour le coup, je pense qu’on avait pensé pareil sur ce point : on avait voulu abandonner la foule pour être juste tous les deux. Alors dès que la porte de sa chambre fut verrouillée, nous n’avions pas perdu de temps pour la suite, et cette fois à priori, on pouvait se laisser aller, et dormir ensuite autant qu’on voulait : il n’y aurait rien pour nous casser la matinée ! Du moins j’espère …

Dans tous les cas, ce fut encore une soirée parfaite …

*^*^*^*^*^*^*^*^*^*^*

Lyte avait beau être quelqu’un d’ordonné et avoir sa chambre bien rangée, il y avait quand même un petit bordel depuis notre passage … Une partie de l’uniforme de Lyte était dans un coin, l’autre partie, à l’opposé de la pièce. Ma robe devait traîner quelque part aussi … Moi qui devais en prendre soin.
Bref. Le soleil s’était levé depuis un long moment maintenant, ses rayons ayant percé les rideaux, mais il faut croire que nous avions beaucoup à récupérer ! Je ne m’étais pas réveillée … 9h … 10h … 11h … 12h ?

J’ouvrais les yeux quelques minutes plus tard, encore un peu trop dans le gaz pour remarquer à quel point la pièce était lumineuse. J’étais complètement vautrée sur Lyte, bien que couverte par la couverture, accrochée comme si j’avais trouvé le meilleur oreiller qui soit. Même éveillée, je restais immobile un instant, je me sentais bien là. Ce n’est que plusieurs longues secondes – minutes ? – plus tard que je relevais un peu la tête pour apercevoir le réveil. 12h06. Sérieusement ? On avait dormi autant ? Mais je ne m’alertais pas pour autant en ce qui concernait notre départ à Dollet. Si on prenait une voiture pour retourner à Balamb, il nous faudrait moins d’une heure à peine. Et en bateau de Balamb à Dollet, il y avait une heure supplémentaire … Il nous fallait juste 2h gros maximum pour s’y rendre, pas besoin de se presser non plus.

Allez savoir, je sentais que j’avais quelque chose qui me dérangeait, je touchais mes oreilles … Ok, donc je n’ai même pas enlevé mes boucles d’oreilles hier soir. Faut dire que j’avais eu d’autres priorités, hein ? Je les enlevais pour les poser sur la table de chevet, même si avec mon agitation, j’avais dû réveiller Lyte au passage.
Je me mettais à sourire doucement en croisant son regard, venant me blottir à nouveau dans ses bras. Vous sentez cette flemmardise dans l’air ? Celle qui vous dit que vous êtes trop bien là où vous êtes et que vous ne DEVEZ PAS vous lever. C’était souvent comme ca, les lendemains. L’impression d’être sur un petit nuage.

- Ca, c’est le réveil qu’on aurait dû avoir hier … Que je finissais par marmonner. Drôle de manière de dire bonjour, je sais, mais j’en souriais bêtement. - Bien dormi ?

Que je lui demandais après avoir relevé la tête. Très franchement, je crois qu’on pouvait rester des heures comme ca, mais il allait bien falloir qu’on se mette à bouger. On finissait par se redresser, je gardais le drap contre moi pour me couvrir. Geste automatique et pourtant si stupide avec le recul vu que je n’avais plus rien à cacher. Mais surtout, j’observais la pièce pour voir les affaires ici et là.

- Désolée pour le désordre dans la chambre ! Une petite douche et on va manger un bout ? Tu me dois toujours une visite de la BGU …

Que nous n’avions pas pu faire hier finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La vie après les cours   Ven 16 Sep - 11:21

C'est toujours quand on veut dormir qu'on y arrive pas... C'est toujours quand on doit se lever tôt qu'on arrive pas à se lever... Et puis, il y'a ce genre d'exception où une chaleur humaine, une présence réussit à conjurer cette malédiction. 

Et quand c'est cette même présence qui vous réveille par un léger mouvement et qui revient se coller à vous, c'est que le réveil est en parfaite harmonie avec la nuit. Et ça, c'est le pied... L'avantage des chambres de SeeD, c'est que la lumière naturelle est filtrée et la première fois qu'on ouvre les yeux, ce n'est pas une torture comme ça pouvait l'être à Kilika où la lumière était plus vive. 

Comme simple réponse à sa question, je souriais et l'emprisonnais littéralement de mes bras pour l'étreindre, pas un mot de plus, ça répondrait à sa question. On se redressait peu à peu pour voir l'étendue des dégâts. L'avantage, c'est que la chambre était plus petite et donc les affaires avaient pu voler moins loin. Ruka proposait une douche alors j'acquiesais mais je la laissais y aller seul même si l'idée de la prendre à deux me traversait l'esprit. C'était pas trop possible car, d'une, elle était assez petite, et que de deux, j'aurais aimé ne pas partir trop tard et vu l'heure... 

Une fois préparés, on se dirigeait vers la cafét', je ne sais plus si elle l'avait vu mais j'en profitais pour lui montrer ou lui parler de certaines choses. Je réfléchissais aux lieux qu'elle n'aurait pas pu voir, elle en avait fait une grande partie... 

"Hmm... L'infirmerie, la cafétéria, c'est fait... Tu veux aller revoir le campus ? Oh..." 

Je me souvenais alors d'une chose qui était embarrassante avant mais que je me disais pouvoir lui dire maintenant...

"Je peux clarifier une chose ? A la fin de notre rêve, enfin, le second... Tu as chanté au campus et après... Tu t'es réveillée ou tu te souviens ? Je veux dire, je t'avais embrassé mais je ne savais pas si tu étais encore là ou si je l'ai rêvé... " 

Je rougissais un peu car n'empêche ça se passait avant notre vraie rencontre alors... 

"Bon, en tout cas, le seul endroit que tu n'as pas vu, car je ne vais pas te montrer chaque recoin aujourd'hui non plus, c'est la bibliothèque, je crois. Je vais aller imprimer les documents que Penny m'a trouvés et puis, on sera fin prêts à partir. " 

A moins qu'elle avait une autre recommandation ? 

"Avec la BGU, on sait toujours quand on y part, mais jamais quand on y revient alors sois sûr de ne rien oublier, surtout, hein ?" 


HRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La vie après les cours   Ven 16 Sep - 12:10

Spoiler:
 

Ca faisait du bien une nuit comme ca. J’avais vraiment l’impression d’être reposée après avoir dormi autant que voulu, et plutôt de bonne humeur après tous les événements de la veille ! Le réveil était particulièrement agréable, mais il fallait se lever … à contrecœur un peu pour le coup ! Je partais à la douche la première, et le temps que Lyte prenne la relève, j’en avais profité pour ranger toutes mes affaires, il fallait que je renvoie le colis aujourd’hui. J’allais profiter de notre halte à Balamb pour le faire. Puis j’avais attendu, assise en tailleurs sur le lit. J’avais mis un débardeur blanc – comme ca, on ne me dira pas que je porte que du rouge et du noir ! – avec un short, il fallait vraiment que je fasse laver mes affaires à l’occasion. Je pianotais sur mon téléphone pour envoyer quelques messages, je voyais aussi que j’avais été ajoutée sur le réseau des SeeDs, et j’avais reçu la photo d’hier aussi alors j’en profitais pour mettre à jour mon fond d’écran. Puis Lyte revenait, alors je rangeais mon portable le temps qu’il réfléchisse aux lieux que je n’avais pas vu. Mais en mentionnant le campus, il en venait à faire l’aveu de ce qu’il s’était passé lors de notre second rêve et j’avais haussé un sourcil.

- Je me souviens de la chanson oui mais mon rêve s’était arrêté là. Il avait avoué qu’il m’avait embrassée juste après. Ca expliquait certaines choses que je n’avais pas comprises lorsque nous étions sur l’île bizarre. L’espace d’un instant, j’avais été surprise mais j’avais fini par m’en amuser. - Wooooh ca veut dire que … je te faisais déjà autant d’effet à cette époque-là !?

J’avoue que je ne savais pas quoi dire. Ou du moins, rien dire de très sérieux. Bref, au moins, il avait soulagé sa conscience de ce petit secret qu’il ne m’avait pas révélé jusqu’alors. Il me proposait uniquement la bibliothèque pour la visite, et de faire d’une pierre deux coups en allant imprimer les papiers qu’il avait récupérés hier. J’acquiesçais et veillais à ne rien avoir oublié, et me voilà qui me trimballais à nouveau avec cette grosse boîte dans les bras. Effectivement, je ne vais pas attendre d’être à Dollet pour la renvoyer !

La BGU était bien animée à cette heure-ci, même si la plupart des étudiants prenaient la direction de la cafétéria pour se remplir l’estomac. C’est dingue, l’ambiance était redevenue « normale », c’est comme s’il n’y avait jamais eu de gala, la veille ! Quoique certains avaient de sacrées poches sous les yeux …

- Et bah dis donc, la nuit a été courte et le réveil difficile pour certains on dirait. Comme nous hier quoi, plus ou moins. - Je te propose qu’on attende d’être à Balamb pour manger quelque chose, vu que tout le monde prend la direction de la cafétéria, on sera plus tranquilles.

Nous, on prenait la direction opposée jusqu’à se retrouver à la bibliothèque. L’endroit était silencieux et calme, je m’y attendais un peu. Non pas que j’allais souvent dans une bibliothèque mais tout le monde savait que c’était le genre d’endroit où il ne fallait pas faire trop de bruit. Je laissais Lyte vaquer à ses occupations, je ne pouvais m’empêcher de regarder le dos des livres tous rangés et alignés parfaitement  sur les étagères. Quelques lectures lambdas, des romans, mais surtout, beaucoup de livres et guides stratégiques. Il ne fallait pas oublier où on se trouvait. Ca me faisait sourire. Je ne suis pas sûre que j’aurai supporté de devoir lire des trucs comme ca si j’avais fait des études à la BGU ! Ou dans n’importe quelle école en fait …

Je revenais vers Lyte, il avait terminé, alors on prenait la direction du parking pour voir. Il y avait justement des étudiants qui devaient s’y rendre, alors tant qu’à faire, on y allait tous ensembles même si j’avais gardé le silence au sujet des informations que mon cher compagnon avait voulu récupérer par le biais de Penny. Ce ne fut qu’une fois en ville et qu’on se retrouvait seuls que je me lançais.

- Au fait c’est quoi ces infos que t’as voulu récupérer ?

Et bon. A faire, ma petite Ruka : manger un bout, renvoyer ton colis et aussi, envoyer des chocolats au Dr Kadowaki !!

Direction : Balamb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cronos
Chaton à la retraite

Chaton à la retraite

avatar
Fiches du joueur : Personnages :
Julian Quinn - Lily Hunter - Aaron - Jonah

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La vie après les cours   Sam 17 Sep - 16:28




Lyte gagne 1450 Gils
Ruka gagne 1450 Gils

Lyte passe au Niveau 25 !
Rappel : Limite Niv.3 à définir.

Ruka passe au Niveau 24 !
Limite Niv.3 « Effacement » apprise !


Fiches Modifiées

Ruka et Lyte se dirigent vers Balamb

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace
Aspirant Agito

Aspirant Agito

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 3
HP : 800/800
MP : 20/20
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La vie après les cours   Sam 15 Juil - 10:51

Xiah, Ace et ses camarades viennent d’Horizon

Note au MJ:
 

Bien qu’un grand mystère planait encore sur l’affaire d’Horizon, aux yeux d’Ace, il n’avait pas d’autres choix que de se plier à l’ordre de repli de la part de son instructeur. Chercher à se mêler davantage aux affaires de la ville ne ferait qu’attirer les foudres du maire et amplifier l’incident diplomatique qui semblait se pointer à l’horizon – notez le jeu de mots. Le cartomancien se tourna alors vers Xiah pour l’inviter à les accompagner à la BGU, même si elle n’était pas obligée d’accepter : peut-être était-elle ici à l’origine pour le travail ou quelque chose d’important, et qu’elle ne pouvait pas se permettre de partir comme ca … Mais elle accepta et il hocha la tête avant de la guider, en compagnie de Melinda, jusqu’au quai où ils avaient posté leur bateau, déguisé en navire marchand.

Une fois à bord, l’instructeur ne pipa pas mot, ou du moins, pas aux aspirants. Il discutait avec la SeeD qui était en charge de l’équipe, sûrement pour faire un récapitulatif de la situation actuelle et s’apprêter à passer en commission pour faire son rapport. Ace retrouvait Brett qui s’était réveillé des mauvais coups qu’il avait pris. Mais sa première réaction fut de sourire en voyant Xiah avec.

- Héhéhé. Je suis sûr que tu l’as embarquée pour en faire ta cavalière de bal de promo, petit veinard.

Le rubrumien haussa un sourcil, hésitant entre répliquer, rougir ou simplement ne pas réagir : la vérité, c’est qu’il avait oublié cette histoire de bal de promo du SeeD. Du coup, il était vrai qu’il n’avait personne, de toute manière ce genre de fêtes n’était pas son truc, et s’il devait s’y rendre, ce serait uniquement s’il devenait SeeD et qu’il serait mieux vu qu’il fasse office de présence à une fête organisée pour eux, les nouveaux SeeDs. Mais ca, il fallait attendre les résultats. Il se tourna vers Xiah, sans revenir là-dessus toutefois.

- Malgré cette couverture, les navires de la BGU sont rapides. Nous devrons prendre un véhicule une fois à Balamb pour retourner à la BGU, ca ne devrait pas prendre des heures.

D’ailleurs, le reste du trajet fut relativement calmes. Professeurs, SeeDs, comme élèves, ressentaient le besoin de se poser et réfléchir. Courir partout et se battre était déjà épuisant … avoir ses neurones qui se battaient en duel pour réfléchir à la situation étrange d’Horizon fatiguait davantage ! Et habitude oblige, Ace s’était même endormi dans la salle de briefing. Melinda le réveilla une fois à bon port et comme prévu, ils empruntèrent un véhicule de la BGU – celui qu’ils avaient laissé sur place, d’ailleurs – pour retourner à l’école. Ace ignorait si les autres équipes étaient déjà rentrées mais ils allaient vite le savoir lorsqu’ils se retrouvèrent devant les grilles de l’école. L’instructeur s’arrêta et se tourna vers les étudiants.

- Bien. Vous connaissez la suite, vous avez quartier libre jusqu’à l’annonce des résultats. Nous vous le rappellerons à ce moment-là, mais n’oubliez pas de rejoindre le hall du 1er étage le moment venu. Il se tourna notamment vers Brett, puis vers Melinda. - Je vous suggère de profiter d’une partie de votre temps pour aller à l’infirmerie, et vous … de prendre une douche Mlle Martins. Et il termina par Ace. - Je sais que vous avez déjà fait beaucoup pour aujourd’hui, mais je te demanderai de t’occuper de notre invitée, Ace. Les autres équipes ne sont pas encore revenues, considérez que vous avez un temps de repos supérieur aux autres …

Le blondinet hocha la tête, et dans un dernier salut du SeeD synchronisé par les étudiants, que l’instructeur et Suzi quittèrent les lieux, bientôt suivis par Melinda, Shred et Brett. Ace resta sur place un instant avant de se tourner vers Xiah.

- C’est la première fois que tu viens ici alors ? J’imagine que tu voudrais que je te fasse visiter ?

En même temps ca coulait un peu de source non ? Mais la jeune femme remarquerait bien vite que les relations sociales et Ace faisaient deux, il était assez peu habitué à tisser des liens, et s’avérait être alors assez maladroit parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiah
Fleur du Désert

Fleur du Désert

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 2
HP : 650/650
MP : 15/15
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La vie après les cours   Sam 15 Juil - 13:49

Finalement, tout le monde se retrouva dans un bateau toutefois très rapide pour se mettre en route vers Balamb où ils prendront une voiture pour finir le trajet jusqu'à la BGU. Ace expliqua grosso modo la situation et ce qu'ils auraient à faire mais la majorité du trajet fut très silencieux en dehors des sons que laissaient les seeds dans leur discussion. Xiah n'écoutait pas réellement et se contentait de penser à ce qu'elle venait de vivre, se demandant toujours s'il ne se tramait pas quelque chose à Horizon. Elle ressassait tout ce qu'elle y avait vu et alignait toutes les informations les unes après les autres pour tenter d'en trouver une ligne logique et se faire une idée de la situation réelle sur place. Ce qui était sûr, c'était que peu importait la situation, et les appels des citoyens pour que le seed vienne les aider, ce n'était pas le maire qui désirait avoir une force armée dans sa ville, peu importait la situation...

Utilisant la voiture pour faire la navette une fois qu'ils furent arrivés au port, le retour à la BGU ne fut plus qu'une formalité qui ne prit guère davantage qu'une dizaine de minutes. Lorsqu'ils furent dans l'école, le temps que Xiah observe la structure, toutes les équipes furent dissolues et chaque aspirant put profiter de son temps libre jusqu'à l'annonce des résultats. Ace obtint en outre la charge de Xiah et cette dernière sut alors où mettre de la tête lorsqu'elle comprit qu'elle resterait avec Ace.

Non doué pour nouer des liens, Ace tenta de demander à Xiah si elle souhaiterait visiter l'école vu qu'elle ne venait pas d'ici. Ca serait sans aucun doute un début et occuperait une partie du temps qu'ils avaient de libre mais elle ne souhaitait pas non plus mordre sur la possibilité d'Ace à s'occuper comme il l'entendrait.

« Non, je viens de Spira et c'est la première fois que je sors de ce territoire. » Elle l'avait déjà dit pensait-elle mais elle n'avait peut être pas mentionné venir de Spira, elle ne savait plus. Quoi qu'il en était, visiter l'école serait déjà un bon point même si le plan pourrait la renseigner sans trop de difficulté. « Je ne dirais pas non à une visite guidée si tu n'as rien d'autre à faire. » C'était plus agréable d'avoir une personne pour animer une visite plutôt que de regarder un plan et de se faire une idée elle même d'où elle pourrait aller. Et désireuse d'apprendre à le connaître d'une manière nouvelle que le militaire en devenir qu'elle aurait pu voir jusqu'à présent, elle reprit la parole pour animer elle même la conversation, voyant bien que ce n'était pas le point fort d'Ace.

« Si tu ne m'aurais pas eu aux talons, qu'est-ce que tu serais allé faire ? » Elle regardait encore la structure de la BGU même si elle n'aurait pas trop de difficulté à s'imaginer chaque section. Elle venait du parking actuellement, il semblait y avoir une branche formant un hexagone et reliant divers sections. Il devait y avoir une infirmerie, un dortoir et une cantine au minimum. Elle s'imaginait qu'il pourrait y avoir aussi une bibliothèque et des salles de cours. Elle nota la présence de l'étage aussi et comprit que ce n'était pas une petite école si elle était en plus du reste montée sur plusieurs étages...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La vie après les cours   Mer 19 Juil - 13:16



Ace et Xiah gagnent 50 gils




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace
Aspirant Agito

Aspirant Agito

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 3
HP : 800/800
MP : 20/20
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La vie après les cours   Sam 22 Juil - 12:53

Spoiler:
 

Désormais seul en compagnie de Xiah, la tâche avait été confiée à Ace de faire le tour du propriétaire à l’invitée du jour. Enfin … Avec l’arrivée du bal de promo des SeeDs, les invités allaient se faire de plus en plus nombreux. S’occuper de Xiah, c’était une manière de dire qu’il en était responsable pour le moment. Comme il le pensait, la jeune femme n’avait jamais mis les pieds à la BGU, et elle avoua venir de Spira. Un nom qui n’était plus tellement inconnu à l’ancien élève de la Classe Zero.

- Je ne connais pas tout de Spira, mais j’ai eu l’occasion de découvrir quelques endroits avant de venir ici. Je ne viens pas d’Héméra à l’origine.

Avoua-t-il, laissant comprendre qu’il était revenu à la vie, comme c’était le cas pour de plus en plus de personnes en ce monde. Puisque Xiah était d’accord – avait-elle vraiment le choix en réalité ? – ils commencèrent à quitter le parking pour se retrouver dans le hall central, au rez-de-chaussée de l’école. C’était si vaste, avec l’ascenseur en son centre, qu’il n’était pas rare que les nouveaux élèves se perdent … Ace n’avait pas eu l’occasion de le voir de ses propres yeux encore, mais il était dit que la GGU était encore plus grande que la BGU. Il se tourna vers la gauche, en tête de se rendre en premier à l’infirmerie histoire de faire d’une pierre deux coups : au besoin, Xiah se ferait soignée et elle aurait ensuite tout le loisir de découvrir le reste du Garden. Ace remarqua les regards des quelques curieux qui louchaient sur la demoiselle, il faut dire qu’elle avait un accoutrement particulier qui se démarquait assez vite au milieu de tous ces uniformes. Mais elle-même ne semblait pas en tenir rigueur, ou ne l’avait-elle pas vu encore, puisqu’elle chercha plutôt à faire la conversation en souhaitant savoir ce qu’Ace aurait fait, si elle n’avait pas été là, à sa charge. Le jeune homme plissa des yeux et s’arrêta pour croiser les bras. Le connaissant, d’ordinaire, il se serait plongé dans ses cours mais là … Il se remit à marcher, en répondant :

- Je crois que j’aurai fait quelques recherches au sujet des réfugiés d’Horizon. En tant qu’aspirant et élève, je n’avais pas mon mot à dire sur place pour éviter l’incident diplomatique. Mais je ne te cache pas que la situation reste trop mystérieuse à mes yeux.

Il voulait en savoir plus sur ce chef qui semblait diriger les réfugiés et aussi au sujet du manipulateur des oiseaux … Qui sait s’il y avait des articles ou n’importe quoi sur eux qui existait sur internet … mais au moins savoir d’où ils venaient, éventuellement enquêter sur place, si la BGU le lui permettait … Tout dépendait de ce qui allait se passer par la suite, si Ace devenait un SeeD, ou non.

- Je ne comprends pas le comportement de ce type, Orni. Je ne comprends pas une telle mise en scène … et pour finir, je ne comprends toujours pas qu’ils aient fait comprendre qu’ils n’avaient soi-disant aucune mauvaise intention envers Horizon et le maire … Pourquoi les civils se sont-ils sentis en danger alors au point d’appeler au secours la BGU ? Tu l’auras compris, Horizon est régi par une loi qui interdit les armes et la violence. La situation devait être désespérée pour eux pour qu’ils en fassent appel à un établissement militaire.

Pourquoi être venus faussement armés s’ils n’en avaient pas besoin, de leurs armes ? Un trop gros mystère que Xiah semblait partager avec lui. En tout cas ils arrivèrent devant le couloir qui menait à l’infirmerie.

- Ici c’est l’infirmerie, dirigée par le Dr Kadowaki. Ce sera l’occasion pour toi de te faire examiner au besoin, pour tes quelques blessures, nous serons tranquilles ensuite.

Ils pourraient continuer de discuter à ce sujet par la suite, aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiah
Fleur du Désert

Fleur du Désert

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 2
HP : 650/650
MP : 15/15
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La vie après les cours   Lun 24 Juil - 12:09

A l'origine, il ne venait pas d'Héméra et connaissait donc pas du tout Spira... Xiah fit tout de même le lien et comprit qu'il était donc revenu depuis l'au delà à Guadosalam lui aussi... Même si ce n'était peut être pas le cas, ce fut ce qu'elle pensa dans la foulée. En sortant du parking, ils prirent le chemin de droite afin de se rendre jusqu'à l'infirmerie. Sur le passage, Xiah ne manqua pas de voir les dortoirs même si elle demandait à Ace ce qu'il aurait fait sans elle. La cafétéria était à la suite des dortoirs et sans avoir de guide, elle arrivait à le repérer sans trop de mal sans non plus être inattentive à ce que lui disait l'aspirant au seed. Sans doute aurait-il chercher des informations sur cet appel à l'aide d'Horizon.

« Ca m'intéresse aussi. C'est la raison pour laquelle j'ai accepté de te suivre jusqu'ici. J'ai bien remarqué que t'étais pas assez stupide pour penser que c'était une fausse alerte. »

Ce n'était pas pour lui lancer des fleurs ou quoi. Elle avait bien vu qu'il savait réfléchir, sans doute mieux qu'elle d'ailleurs, mais quitter les lieux de cette manière pour éviter l'incident diplomatique, c'était quand même fort quand on voyait ce que ces assaillants étaient aptes de faire. Et si la BGU avait été appelée, c'était qu'une personne avait lancé l'appel. Et ça ne serait pas possible que ça soit les assaillants eux mêmes. Ace en parla juste ensuite et Xiah put comprendre que si un appel avait été lancé, c'était forcément qu'une personne avait demandé à une entreprise militaire de venir leur porter main forte. « Tu pourrais trouver une trace de la personne qui a appelé ? S'il y a un contact, on pourrait peut être aller le voir sur place, non ? »

Du coup, elle avait manqué le campus mais même en regardant, elle n'aurait pas su ce que c'était à vu de nez là. Ils étaient arrivés devant l'infirmerie et un groupe de personne en sortant, il serait plus sage de mettre un bémol à la discussion et de la reprendre ensuite. Cependant, Xiah regarda son corps pour voir ce qu'il y aurait à soigner. C'était surtout l'attaque de ce piaf qui l'avait égratigné mais ce n'était plus grand chose franchement. D'ailleurs, si elle se regarda là, elle ne prêtait pas du tout attention à toutes ces personnes qui la regardaient aussi, elle était trop dans son monde pour se soucier de ce que les autres pouvaient bien penser d'elle.

« J'en ai vu des pires, ça ira très bien t'en fait pas. » Et elle était aussi surtout penchée sur ce sujet d'Horizon. Elle était comme restée sur sa faim après en être partie. « A moins que tu risques de te faire enguirlander si je suis pas passée à l'infirmerie ? » Elle eut un sourire pour prouver que ce n'était qu'une plaisanterie mais elle y irait sans insister davantage dans le cas où il la pousserait à s'y rendre. En dehors des quelques égratignures un peu partout sur le dos, le ventre et les jambes, c'était surtout l'un des bras qui avait reçu une blessure un peu plus grave mais qui n'inquiétait pas la jeune femme : une coupure sur deux ou trois centimètres...

Du coup, elle ne repartit pas tout de suite sur l'autre sujet, elle regarda ce petit groupe de personnes sortant de l'infirmerie. Leur regard se détour d'elle au moment où elle chercha à les croiser mais elle s'intéressa de nouveau à Ace par la suite. En dehors de ce qu'elle avait proposé pour retrouver le contact qui avait appelé la BGU, elle était curieuse sur la manière dont il comptait s'y prendre pour faire des recherches. « Il y a un endroit où tu peux faire des recherches plus générales ici sinon ? » Venant d'un désert, elle ne connaissait qu'à peine les livres et inutile de dire qu'elle se demanderait sans aucun doute ce qu'une petite boite reliée à un réseau internet pourrait bien apporter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace
Aspirant Agito

Aspirant Agito

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 3
HP : 800/800
MP : 20/20
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La vie après les cours   Jeu 27 Juil - 19:07

La situation à Horizon était des plus étranges, si bien qu’Ace ne comptait pas en rester là. D’ordinaire, il avait toujours été du genre à foncer sur le champ de bataille et à obéir aux ordres sans se poser trop de questions … et même s’il s’en posait, Arecia – sa mère adoptive – avait le don de faire oublier à ses enfants leurs tourments en quelques mots. Mais depuis l’épisode de Tempus Finis où la Classe Zéro avait été livrée à elle-même, sans guide … cela lui avait appris à être plus autonome. Et surtout, si cette catastrophe avait eu lieu, c’était à cause de la guerre.

Une guerre qui avait laissé croire au monde entier qu’il ne s’agissait que d’une conquête gigantesque de la part d’un dirigeant trop gourmand en pouvoir … en réalité, elle n’était qu’un masque pour provoquer une fin du monde dont Cid voulait se servir pour changer les règles divines érigées sur Orience. Certes, la situation à Horizon était sûrement loin d’être aussi catastrophique que sur le monde d’Ace, mais c’était une métaphore pour dire qu’Ace était un peu méfiant. Parfois les apparences cachaient une vérité plus profonde, et c’était cette vérité qu’il souhaitait découvrir. Xiah lui suggéra de retrouver la trace de la personne qui avait appelé mais le jeune homme hocha la tête lentement de gauche à droite.

- Je ne suis qu’un élève, cette information restera confidentielle. Si je deviens SeeD, j’aurai peut-être une chance d’avoir accès à cette info si mes affectations le permettent mais je préfère ne rien garantir.

Ils finirent par arriver devant l’infirmerie. L’adolescent fit une rapide description des lieux en suggérant une dernière fois à Xiah d’y aller mais elle estimait ne pas en avoir besoin. Donc, pas la peine d’entrer dans les locaux. Elle plaisanta toutefois sur le fait qu’il se ferait peut-être réprimander s’il ne l’y emmenait pas.

- On m’a juste demandé de m’occuper de toi, mais c’est à toi de voir ce dont tu as besoin.

Ok, il n’avait pas capté sa blague, mais à voir si ca n’allait pas servir de source de motivation à sa camarade pour l’embêter davantage. Impossible de dire si elle allait être bouche bée ou amusée de la réaction du cartomancien. Après quelques instants, Xiah demanda s’il y avait un endroit pour faire des recherches, Ace capta tout de suite le sous-entendu avec leur précédent sujet de conversation. Il se tourna donc et montra du doigt un couloir à l’opposé de leur position.

- La bibliothèque. Outre les livres, nous avons des ordinateurs à disposition pour faire des recherches sur internet.

Il y en avait dans les salles de cours aussi, mais si les aspirants SeeDs étaient épargnées des leçons du jour, ce n’était pas le cas des autres classes, et il serait mal vu qu’ils interrompent tous deux un cours juste pour utiliser un ordinateur ! D’ailleurs, internet était un concept qui était tout nouveau pour Ace, il avait eu du mal à s’en servir au début mais avait très vite pris la main. C’était une mine d’informations – et de distraction. Sans plus attendre, l’étudiant y emmena Xiah, non sans remarquer du mouvement qui venait du parking de la BGU où ils se trouvaient plus tôt. Même de loin le jeune homme reconnaissait des têtes aperçues plus tôt dans la journée, dans l’amphithéâtre où les équipes avaient été composées : les équipes manquantes étaient revenues, ce n’était qu’une question de temps désormais avant que les résultats soient annoncés. Le temps que Squall et les autres instructeurs délibèrent sur les observations faites au cours de l’épreuve. Du côté d’Ace, il n’avait donc aucun souci à se faire tant qu’aucune annonce ne passait pas dans les haut-parleurs de l’école. Lorsque le duo arriva à la bibliothèque, Ace ne s’arrêta pas avant d’être assis sur une chaise, devant un ordinateur.

- Je n’ai pas vu d’appareil similaire du peu que j’étais sur Spira. J’ignore si tu sais comment ca fonctionne, moi-même je ne connaissais pas ca avant d’arriver ici. Mais avec ca, on peut faire des recherches sur n’importe quel sujet, peu importe le monde que ca concerne.

Enfin ca ne servait à rien de le dire si elle savait ce que c’était. Héra était forcément le monde le moins « complété » du fait de son retard technologique, mais ca n’avait pas empêché les plus curieux de faire des reportages divers et variés au sujet de ce monde pour partager ensuite les connaissances avec Héméra entière.

- Installe-toi à côté de moi, je vais voir ce que je peux trouver pour Horizon.

Il commença à taper sur le clavier, dans le moteur de recherches, avec des mots clés. Il ne savait pas si Xiah arrivait à tout lire, lui avait déjà du apprendre à lire ici, puisque sur Orience, les caractères étaient différents. En tout cas, ses yeux défilaient entre chaque ligne, parcouraient quelques rares articles au sujet de vagues d’installations à Horizon, etc. Mais rien de concret.

- A part expliquer qu’Horizon a été construit par des ingénieurs venant d’Esthar, et que la ville a eu ses périodes de succès en voyant sa population accroître, rien ne parle d’une situation similaire. Ca doit être la première fois qu’Horizon subit un tel assaut. Il insista légèrement sur ce dernier mot, au vu de la situation. Il tourna la tête vers Xiah alors. - Je me demande … pour que des réfugiés viennent demander l’asile, il a dû se produire quelque chose chez eux qui les a poussés à changer de foyer, n'est-ce pas ?

Peut-être que s’ils arrivaient à déterminer s’il y avait un endroit qui avait connu une tragédie quelconque récemment, ca pourrait leur donner une piste du lieu d’où les assaillants venaient. Et une piste d’enquête donc. En tout cas Ace n’était pas tant surpris. La nouvelle était tombée ce matin même et il n’était pas dit que ca ait fait encore le tour du monde … Personne n’avait commencé à se pencher sur l’affaire à l’extérieur d’Horizon, à part eux, s’il le faut …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiah
Fleur du Désert

Fleur du Désert

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 2
HP : 650/650
MP : 15/15
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La vie après les cours   Ven 28 Juil - 19:10

N'étant pas encore un seed, Ace n'avait que très peu d'informations et ne pourrait en obtenir davantage d'utile que lorsqu'il aurait davantage de responsabilités. Pour l'instant, il ne pourrait donc savoir qui avait appelé la BGU à l'aide et ce même s'il le demandait. Les contractants étaient bien généralement gardé secret des aspirants et même des seeds pour dire.

Pour l'instant, il faudrait savoir si Xiah irait à l'infirmerie et il n'aurait aucune pénalité si elle ne le faisait pas, il n'avait pas du comprendre la blague mais ce n'était pas le premier point que noterait la demoiselle. A croire qu'elle n'aurait besoin que de lui pour l'instant ? Non, c'était peut être un peu tôt pour sortir ce genre de choses. Ce fut pourquoi elle préféra garder le silence pour le suivre sur ce qui semblait être la bibliothèque en prochain lieu. Il y avait des livres et des ordinateurs mais il parla aussi d'internet. « Je sais au moins ce que sont les livres. » Fit-elle enthousiaste et envieuse d'en découvrir toujours plus.

Lui non plus ne connaissait pas internet avant d'arriver ici et pourrait même confirmer qu'il n'y avait pas d'ordinateur sur Spira. Xiah confirma sans attente mais elle s'intéressa tout de même à la bête en question : elle pourrait leur permettre de faire des recherches sur le monde de manière générale et, ainsi, se renseigner sur l'histoire d'Horizon par exemple. Il lui proposa de s'installer à ses côtés et elle le fit de suite pour le regarder utiliser le clavier et la souris afin de suivre ce qu'il faisait à l'écran. Chaque chose qu'il faisait créait une interaction sur les menus et, ainsi de suite, il put arriver sur la page internet dont il avait parlé.

« L'écriture est un peu bizarre ici, non ? » L'alphabet restait le même que sur Spira mais la calligraphie était particulièrement différente si bien qu'elle s'y retrouvait mais devait faire un effort de concentration supplémentaire. Sa rapidité était cependant insuffisante pour suivre tout ce qu'il faisait si bien qu'elle ne put qu'écouter le compte rendu par la suite afin de comprendre ce qu'il avait recherché et ce qu'il avait finalement trouvé. Rien ne signalait qu'Horizon avait déjà pu subir un tel assaut dans le passé. Mais en faisant le lien avec ce qu'il avait appris sur place concernant la version de ces personnes, il put au moins émettre une hypothèse concernant la destruction d'un lieu d'où ils viendraient.

« Ce serait bien possible mais pourquoi avoir choisi Horizon ? La ville est certes un havre de paix pour quiconque désirant s'y installer puisqu'il n'y a aucune arme. Mais elle n'a aucun lien avec les autres villes si ce n'est un grand pont désaffecté, non ? »

C'était le peu qu'elle avait réussi à glaner comme information avant d'arriver sur place de son côté. « Par contre, je ne sais pas ce qu'il se passe dans le monde et je ne pourrais pas dire s'il y a eu un incident quelque part. Avec ton 'intranet' tu peux pas regarder les dernières nouvelles qu'il y a eu ? Ils en parleraient peut être ? »

Et si rien n'était paru récemment, ça rendrait les choses plus proches de l'attaque qu'ils avaient pensé. Maintenant qu'ils étaient seuls, Xiah pourrait très bien émettre son hypothèse au moins.

« Je sais pas ce qu'en dit ta machine mais je pense que ce groupe prépare l'assaut depuis un moment et le déguisent en immigration. S'ils peuvent manipuler le maire, ils peuvent non seulement réussir leur immigration sans problème, sans arme, mais ils pourraient aussi prendre la ville sous leur contrôle. » Elle avait une preuve à ça et tentait de se souvenir de l'enregistrement dans la maison du maire. « Je vois pas pourquoi ils auraient fait un tel enregistrement sinon. » Elle se doutait bien qu'il avait déjà réfléchi à tout ça mais elle le confirmait également maintenant.

Il resterait maintenant à vérifier ce que Xiah avait proposé même si elle n'était pas au courant des performances de ces machines. En attendant, elle faisait travailler sa mémoire mais, sans être au fait des événements dans le monde, elle ne savait pas trop ce qu'elle pourrait davantage apporter. Elle admirait donc la vélocité de frappe sur le clavier qu'avait Ace ainsi que les choses défiler à l'écran en se demandant si elle pourrait y arriver aussi de son côté ?

D'autres machines étaient présentes et occupées pour la majorité. Des personnes étaient déjà dessus en train de faire leurs propres recherches même si quelques regards étaient encore tournés vers Xiah. La bibliothécaire elle même semblait la regarder en se demandant s'il n'y avait pas des consignes de tenue dans les règles de l'école. Sans aucun doute mais Xiah n'était pas de cette école et n'y serait donc pas contrainte de son côté. Tout le monde ne chercherait pas des informations sur Horizon par contre et même si elle ne pouvait pas voir tout ce qu'ils faisaient, elle restait impressionnée par une chose dont elle demanda confirmation.

« On peut vraiment tout chercher sur ces machines ? » Elle bricolait les machines elle justement... Des machines bien physiques chargées de faire des choses pour elle ou ceux pour qui ils étaient programmés mais là, c'était un autre genre de choses qui pourraient être très utiles avec un minimum d'entraînement. Bon, avec le clavier, ça pourrait être assez dur puisqu'elle avait du mal à reconnaître les lettres mais à force d'entraînement, elle pensait pouvoir y arriver. « Si tu cherches des orbes ou des chimères, ça pourrait te dire où les trouver ? » Elle n'en était pas nécessairement intéressée mais elle se disait que ça pourrait très bien être utilisé à de mauvaises fins mine de rien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace
Aspirant Agito

Aspirant Agito

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 3
HP : 800/800
MP : 20/20
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La vie après les cours   Ven 4 Aoû - 12:50

Non l’écriture n’était pas bizarre, juste différente. Ace aussi en avait été perturbé à son arrivée, mais en y réfléchissant, c’était assez logique que des pays différents possèdent leurs propres langages et calligraphies. En tout cas grâce à l’ordinateur mis à disposition dans la bibliothèque, le duo put faire quelques recherches au sujet d’Horizon. Malheureusement, elles ne furent pas très fructueuses. Les seules grandes vagues d’immigration mentionnées dataient de la période où Horizon avait été construite, par des ingénieurs d’Esthar qui ne supportaient plus leurs conditions de vie ni celles de la guerre. Ace en venait à en déduire qu’il avait forcément dû se passer quelque chose dans une des villes d’Héméra – et sûrement de Dol plus précisément – pour pousser des gens à vouloir s’installer à Horizon. Xiah ne voyait pas le rapport puisque cette ville était isolée du reste du monde et n’avait aucun grand contact avec le reste de Dol et du monde.

- C’est exact. Ca concorde avec ce qu’ils disent au sujet de sa fondation. C’était volontaire pour couper les ponts avec les deux nations qui étaient en guerre à l’époque.

Une tradition qui était restée. Xiah avait beau l’air d’être une voyageuse, elle ne connaissait pas toute l’actualité du monde pour autant et à sa remarque, Ace se mit à réfléchir et à taper à nouveau des mots clés dans la barre de recherches.

- Je doute qu’ils viennent d’ailleurs que Dol. Il regardait alors toutes les informations importantes – ou non d’ailleurs – de Dol ces derniers temps mais un seul gros titre faisait la une. - A part les émeutes actuelles à Deling City, il n’a pas l’air de se passer quelque chose de si grave dans le coin … Je ne pense pas que des manifestations dans les rues soient des raisons valables pour prendre d’assaut une ville pacifique à l’autre bout du continent, et qui n’a rien à voir avec ces histoires, qui plus est.

Il ne savait pas si Xiah avait entendu parler de la situation à Deling City puisqu’elle venait de Spira – et que le problème était surtout interne à Dol et ne concernait pas les autres mondes – mais elle avait raison : ce coup n’avait pas pu être improvisé, il était prévu depuis un moment et ce qui en découlait était encore trop louche. En guise de réponse, Ace hocha la tête en regardant sa camarade, comme pour lui prouver qu’il était d’accord avec elle. Mais par la suite, Xiah ne s’interrogea pas davantage sur ce sujet, et s’intéressa plutôt … aux Chimères et aux Cristaux ? N’importe qui aurait pu être surpris mais Ace se contenta de la regarder du coin de l’œil et de répondre tout naturellement.

- Non, le fonctionnement des Chimères reste trop aléatoire pour qu’on puisse savoir où elles se trouvent toutes en temps réel. La seule dont tout le monde est certain de sa position, c’est Alexandre. Les rumeurs circulaient depuis bien longtemps, mais depuis sa première intervention directe lors d’un attentat, les rumeurs étaient confirmées : il se trouvait à Alexandrie sur Héra. - Pour le reste, à part des articles qui font des suppositions sur leurs positions passées, je n’ai jamais vu de telles informations circuler. C’est pareil pour les Cristaux.

Même si Ace ne convoitait pas les Cristaux, il restait curieux par nature et s’était tout de même penché un peu sur la question des Chimères. Chez lui, les Eidolons étaient des créatures divines et sacrées, dont la puissance était telle que si on souhaitait les invoquer, il fallait sacrifier sa vie – ou plusieurs selon la puissance de l’Eidolon. Une pratique que seul Rubrum avait développé. La Classe Zero avait l’avantage d’avoir Arecia pour les ressusciter de par ses pouvoirs, ils n’avaient donc pas peur de se sacrifier pour le faire. En revanche, ce n’était pas le cas des autres classes, et c’était assez triste quelque part de se dire que de jeunes étudiants allaient jusqu’à donner leur vie pour offrir une arme surpuissante durant la guerre. C’est pourquoi Akademeia préférait donner des autorisations pour ce faire, donnant le feu vert qu’en cas de situation désespérée, sinon, inutile de perdre des vies.

- Tu es l’une de ces personnes qui sont à leur recherche, c’est ca ?

Sinon pourquoi elle poserait la question ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiah
Fleur du Désert

Fleur du Désert

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 2
HP : 650/650
MP : 15/15
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La vie après les cours   Sam 5 Aoû - 12:31

La construction d'Horizon avait été volontairement faite pour couper les ponts avec tout le monde. Il n'y avait pas beaucoup de méthodes pour rejoindre la ville sans bateau puisque seul un grand pont était présent. Et comme Ace doutait qu'ils ne viennent de plus loin que de Dol, ça limiterait la piste de recherche à très peu de choses finalement. Il parla des émeutes à Deling City. Autant le nom de la ville que sa situation n'était pas connue de Xiah qui n'avait pas même entendu parler des villes du coin. La seule qu'elle pourrait citer étant Esthar de part sa taille et son avancée technologique. Mais seules des émeutes ne mériteraient pas de prendre d'assaut une ville pour les fuir. Ca pourrait en outre être une raison suffisante de mettre en pratique un plan de prise de pouvoirs ?

Il faudrait attendre un peu plus de temps pour pouvoir avoir davantage d'informations à ce sujet... Xiah était bien consciente qu'elle n'était pas réellement le genre de personne qui aurait une facilité supplémentaire pour se mêler d'un tel problème puisqu'elle n'était ni de la BGU, ni de ce monde. Mais elle tentait tout de même d'apporter son propre jugement sur le sujet. Quand bien même elle était très curieuse et avait pensé à l'outil si pratique qu'utilisait le jeune homme à cet instant. Mais non, il n'était pas facile de localiser précisément une chimère parce que ces entités bougeaient trop rapidement et de manière trop instables pour pouvoir les localiser. Sitôt qu'on les voyait, elles disparaissaient pour se poser ailleurs. On ne pourrait que se rendre compte des positions qu'elles avaient déjà occupées mais c'était déjà pas mal.

En outre, il parla d'Alexander qui restait fixe mais qui devait être contrôlé par des autorités locales tout de même. En dehors de lui, toutes les autres chimères restaient difficiles à trouver et ça aurait de quoi rassurer Xiah mine de rien. « Tant mieux quelque part. » Mais ça pourrait lui attribuer davantage de questions que de réponses pour le coup si bien qu'il demanda ensuite si elle était l'une des personnes à leur recherche.

« Non. » Fit-elle aussi vite qu'elle ne le put. Elle tourna le regard vers lui pour lui faire part de la sincérité de sa réponse. « Juste que je suis très curieuse et que je me demande si ce que j'ai entendu était vrai. J'ai pas la moindre idée de ce que je pourrais demander si j'avais un vœu à faire mais ça me paraît... irréaliste en fait. » Elle aurait pu lui retourner la question mais vu qu'il étudiait ici pour devenir un soldat de cette école, elle jugeait qu'il n'en était pas intéressé sans quoi il serait déjà parti à leur recherche plutôt que de perdre du temps sur des problèmes politiques ou quoi que ce soit de ce genre.

« D'ailleurs, aussi convainquant qu'il pouvait paraître, avec tout ce que tu as trouvé, je doute que ce type et sa troupe sont vraiment des immigrants... Ils ne pourraient l'être qu'en situation de guerre et une émeute n'a jamais fait fuir des personnes de chez eux sauf s'ils perdent vraiment leur domicile. Mais le bobard a été assez réaliste pour duper le maire... Assez réaliste pour nous pousser à faire des recherches aussi... »

Et assez réaliste pour pousser le maire à les intégrer comme ça à la vie de la ville. Ils pourront ensuite chercher à faire de nouvelles élections pour remplacer le maire et prendre sa place de manière politiquement correcte afin de prendre le contrôle de la ville. Xiah restait sur cette idée mais sans aucune preuve de ce qu'elle avançait, il serait difficile de demander à l'école de retourner veiller à ce que ça se passe bien.

« Maintenant qu'ils ont fait voter leur intégration à la ville, ils pourront prendre place à sa vie politique et peut être pousser les habitants à remplacer le maire qui commence à se faire vieux. Vu leur talent d'orateur, je n'ai aucun doute qu'ils seront les premiers à se démarquer. Ils ont du tout prévoir depuis le début et s'assurer qu'on ne puisse pas retrouver d'où ils pouvaient venir. » On ne pourrait même pas savoir s'ils venaient à pied ou en bateau en plus...

« Enfin... Je sais pas pour toi mais je commence à avoir faim moi. Ca creuse de réfléchir comme ça ! » Non, elle n'avait clairement pas l'habitude de se poser et de réfléchir, Xiah étant plutôt physique et prompte à agir en temps normal. D'autant plus que toute cette histoire lui filait un mal de crâne qui lui demanderait de laisser tomber...
Temporairement évidemment ! « J'ai vu qu'il y avait une cantine à côté des dortoirs, ils ont des horaires fixes ? » Pour savoir s'ils pourraient y aller maintenant... Quoi que l'heure tournait elle aussi et les approcherait de l'heure du repas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace
Aspirant Agito

Aspirant Agito

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 3
HP : 800/800
MP : 20/20
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La vie après les cours   Mer 9 Aoû - 12:04

Curieux que Xiah ait subitement demandé des informations au sujet des recherches sur les Chimères et les Cristaux. Mais à la question d’Ace, elle fit comprendre très vite qu’elle n’y portait pas un intérêt personnel, c’était plus une curiosité. Elle ne savait pas ce qu’elle voudrait faire comme vœu de toute manière et considérait cette histoire comme irréaliste. Le futur SeeD la fixait et hochait la tête : il en était de même pour lui. Et puis les Cristaux avaient une autre signification, chez lui.

- Mais il n’y a pas que ceux qui veulent faire un vœu qui les recherchent. Il y a ceux qui cherchent à les protéger pour qu’ils ne tombent pas entre de mauvaises mains. La tâche est tout aussi compliquée.

Et peut-être même, bien plus compliquée. Mais dans un cas comme dans l’autre, Xiah n’était pas intéressée, ou du moins ne le paraissait pas, par ces artéfacts. Tout comme Ace, sauf si le SeeD lui confiait pour mission d’aller chercher des Chimères et des Cristaux, il ne voyait pas pourquoi il se lancerait là-dedans. Il avait envie de nourrir sa curiosité quelque part, mais ca s’arrêtait vraiment là. Discussion close, la jeune femme revenait au sujet des réfugiés, et bien qu’Ace était majoritairement d’accord avec elle, il se sentait comme impuissant face à cette situation. La vérité était bien cachée et maintenant qu’il y avait eu une altercation entre le maire et les SeeDs, il n’était même pas sûr que la BGU enquête vraiment sur le sujet.

- Le seul moyen d’avoir de vraies réponses, ce serait d’aller enquêter sur place. Je ne te connais pas, tu auras peut-être plus de facilités pour ca. Moi ca dépendra de la BGU, je ne peux pas me permettre d’y aller comme ca.

Mais elle faisait comprendre qu’elle avait envie de manger un morceau et elle avait pu voir sur le tableau central du rez-de-chaussée qu’il y avait une cafétéria. Ace confirma d’un hochement de tête.

- On peut y aller à toute heure, mais en dehors des heures de repas il va falloir nous contenter des restes.

Et inutile de rêver : ils n’auraient pas de bretzels. Ca, il fallait se pointer à la première heure tellement les gens se jetaient dessus. Ace lui-même n’avait jamais pu mettre la main sur cette spécialité locale depuis qu’il était ici. En tout cas, il se déconnecta de l’ordinateur et de son compte d’étudiant pour se lever et emmener Xiah jusqu’à la cafétéria. Entre les cours et les examens, il n’y avait presque personne. Majoritairement, les rares étudiants présents étaient ceux qui venaient de rentrer de l’examen du SeeD.

- A ce que je vois, les résultats devraient être annoncés d’ici peu. Mais j’y pense, avec le bal de promo qui arrive, la BGU commence à préparer les chambres pour les invités, il va falloir se renseigner si tu souhaites dormir ici.

C’était la première fois qu’il s’occupait d’une « étrangère » alors il ne s’était jamais penché plus que cela sur cette partie du règlement de l’école. Bref, lui qui n’avait pas mangé à cause de l’examen – et depuis l’examen en fait – il se prit un des rares sandwichs qui restait. Puis en s’installant, il changea finalement de sujet, puisque de toute manière, l’histoire d’Horizon les faisait tourner en rond pour le moment.

- Tu viens de Spira et tu n’es pas à la recherche des Chimères et des Cristaux. Qu’est-ce que tu viens faire sur Dol alors ?

Une simple touriste curieuse de découvrir le monde, ou peut-être était-ce pour son travail ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiah
Fleur du Désert

Fleur du Désert

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 2
HP : 650/650
MP : 15/15
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La vie après les cours   Jeu 17 Aoû - 19:47

Il n'y aurait pas que ceux qui cherchaient à les utiliser qui désirait partir en quête des cristaux et des chimères : ceux désireux de les protéger auraient le même objectif bien que ça serait tout aussi compliqué voire même davantage probablement. Xiah y avait déjà pensé elle aussi et avait déjà eu une théorie sur la situation si bien qu'elle se permis de reprendre Ace sur ce point.

« Désolée de te contredire mais je pense qu'il serait plus facile de les protéger. Les utiliser demande de tous les avoir. Mais si on n'en avait qu'un seul, on empêcherait quiconque d'en faire l'utilisation et, donc, on les protégerait... » Cependant... Elle reprit après un court silence. « Mais j'ai pas envie de rencontrer un type qui aurait comme seule envie de me taper dessus pour récupérer un cristal » Et c'était pourquoi rester en dehors de cette histoire était bien davantage motivant. Mais Xiah était empathique et cette histoire à Horizon le prouverait bien suffisamment. Elle ne voulait pas qu'une personne ne démontre tout l'égoïsme de la nature humaine en les utilisant, surtout si c'était pour faire le mal... Mais qu'y pourrait-elle finalement ?

Sur le sujet d'Horizon, il faudrait s'y rendre... Mais pour l'instant, c'était impossible et, en cas d'affectation différente, il serait impossible pour Ace d'aller y faire un tour. C'était comme s'enchaîner à cette école que de devenir seed... Enfin, c'était un choix que Xiah ne commenterait pas puisqu'elle avait toujours démontré préféré la liberté à autre chose de son côté. Elle ne revint donc pas sur ce point et se dirigea vers une chose bien plus utile, bien plus agréable, et tout aussi indispensable pour elle : son estomac !

Il était possible de se rendre à la cafétéria à tout moment mais, en dehors des heures de repas, il n'y avait pas de renouvellement de la nourriture si bien qu'il faudrait se contenter des restes. « Tant qu'on peut manger un truc hein ! » C'était le premier but pour lequel elle désirait y aller. Ce fut donc leur destination...

Ace récupéra le dernier sandwich présent – il n'avait pas intérêt à être difficile sur les éléments le constituant dans ce cas – et Xiah prit un sac de chips, le genre de truc qui ne demandait pas de préparation et qui était toujours disponible. Un grand verre d'eau et elle alla sur une table avec son guide. Les résultats de l'examen ne devraient pas tarder à être affichés d'après lui mais il parla aussi d'un bal de promo et de l'organisation de l'école concernant les chambres pour les invités. Xiah devrait alors faire vite si elle désirait en obtenir une mais, n'y connaissant rien, elle aurait bien besoin d'un guide justement.

« Ah, tu me montreras où il faut que j'aille après pour en avoir une. Après, je suis pas trop difficile même s'il faut que je partage le même lit que toi hein ! » C'était dit à la blague mais elle était sérieuse quand elle disait qu'elle ne serait pas dérangée à l'idée de partager le même lit que lui : au refuge, il n'était pas rare qu'elle soit à deux voire trois dans une même couchette... Autre chose avait bien attiré son attention avec le bal de promo : elle n'avait jamais eu l'occasion d'aller ne serait-ce qu'à un bal et elle se demandait si elle pourrait y participer... Et la tenue qui y serait appropriée vu qu'elle avait bien pu se rendre compte que la sienne différait de beaucoup avec celle des étudiants. Mais eh, elle n'aimait pas avoir une tonne de vêtements sur elle non plus la demoiselle !

Cependant, elle ne put lui en toucher un mot maintenant puisqu'il lui demanda ce qu'elle venait faire sur ce coin du monde si elle venait de Spira sans être en quête des cristaux. La question pourrait se poser et il était vrai qu'elle n'avait pas encore vraiment pris le temps de parler d'elle et de ce qu'elle faisait en temps normal.

« Je sais pas ce que tu connais de Spira mais je viens des îles de Sanubia, le désert de Bikanel. On est toujours en quête de nouveaux bidules à bricoler et, grande curieuse que je suis, j'ai décidé de visiter les autres mondes pour m'intéresser à leur technologie. On m'a dit de commencer par ce coin d'Héméra mais je cherche encore pourquoi. »

Parce que bon... En termes de technologie, elle n'avait pas vu grand chose de transcendant jusqu'à présent. Elle avait tut que c'était un travail qu'elle avait pour la Shinra en outre afin de ne pas laisser croire qu'elle irait voler des technologies non plus. Mais elle ne connaissait pas du tout le coin non plus et découvrait surtout les coutumes des lieux au final. Ce n'était pas plus mal... « Mais bon, je fais la touriste du coup et ça ne me plaît pas moins. Il me sera possible d'aller à ce bal de promo justement ? Il doit y avoir des restrictions sur qui et comment se présenter je suppose non ? »

Comme ça, elle allait directement chercher le point qu'elle désirait approfondir pour le coup. Et quand aurait-il lieu ? Elle n'était pas contre une petite semaine de vacances mais si c'était dans un mois elle pourrait toujours repasser... « Ca sera quand ? » Du coup, vu qu'elle se le demandait, autant qu'elle pose la question. Elle ignorait totalement que ça serait dans la continuité de la remise des diplômes et donc suite l'annonce des résultats de l'examen qu'Ace venait de passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace
Aspirant Agito

Aspirant Agito

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 3
HP : 800/800
MP : 20/20
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La vie après les cours   Lun 28 Aoû - 17:11

Quand on dépendait d’une organisation ou d’un corps d’armée, il était difficile de faire les choses comme on le voulait, tout dépendait des ordres et des affectations … mais Ace se surprenait à être si curieux pour vouloir faire la lumière sur les événements à Horizon. Lorsqu’il venait d’entrer à Akademeia, il était encore le jeune adolescent qui fonçait sur le champ de bataille tête baissée sans se poser de réelles questions. La guerre puis le déclenchement de Tempus Finis avait appris à la Classe Zéro à penser davantage par elle-même …

Pour l’heure, le duo se rendit à la cafétéria, où Ace put constater que les résultats n’allaient pas tarder à être annoncés. Il songeait à l’accueil de Xiah au sein de l’école, car après une journée pareille, elle voudrait sûrement se reposer aussi avant de repartir … et comme il était persuadé que Squall et/ou ses professeurs voudraient éventuellement son témoignage, elle n’était pas libre de partir pour Balamb non plus … A cette remarque, la jeune femme demanda à être amenée auprès de la personne qui s’occupait des chambres, bien qu’elle affirmait ne pas être dérangée à l’idée de dormir dans le même lit qu’Ace. Le garçon leva les yeux et marqua une certaine surprise l’espace d’une seconde. Oh il avait déjà dormi avec filles comme garçons, mais il était plus jeune … et c’était avec les autres membres de la Classe Zéro qu’il considérait davantage comme ses frères et sœurs puisqu’ils avaient été élevés tous ensembles. Mais après ce petit instant gênant, il reprit son sérieux.

- Je ne suis pas sûr qu’on arriverait à tenir à deux dans les lits de la BGU.

Ouf, la bonne excuse pour ne pas avoir à lui dire qu’il se sentirait gêné à l’idée de dormir avec une fille qu’il ne connaissait pas ! Quoi qu’il y avait de la vérité dedans aussi, il ne fallait pas s’attendre à avoir des lits de rois dans une école. Bref. Il commença à manger après avoir changé de sujet, préférant savoir ce qui amenait Xiah aussi loin de sa terre natale. Effectivement, il ne connaissait pas le coin des îles des Sanubia, lui ne connaissait que tout ce qu’on pouvait trouver entre Guadosalam et Luca puisque c’était le trajet qu’il avait fait pour prendre le bateau. Xiah s’intéressait aux technologies des autres mondes même si elle n’avait pas encore trouvé grand intérêt sur Dol. A défaut, elle jouait les touristes. Et c’était sûrement comme ca qu’elle s’était retrouvée au mauvais endroit, au mauvais moment. De quoi lui laisser un étrange souvenir de son voyage sur Dol.

- J’ai entendu parler d’Esthar à de nombreuses reprises depuis que je suis ici. Je n’y suis jamais allée mais les gens vantent son côté futuriste.

Ace était en train de réfléchir lorsqu’elle en vint au bol de promo en se demandant si elle pouvait y aller.

- Il faut une tenue appropriée. Ca fait des jours que j’entends les filles de ma classe jubiler qu’elles ont hâte d’y être … Qu’il avoua à voix haute, mais il ne fallait pas y comprendre qu’il s’intéressait aux filles, c’est juste qu’elles parlaient très fort, on entendait qu’elles ! - Et pour les personnes de l’extérieur, elles viennent majoritairement parce qu’elles ont été invitées. Si tu as un cavalier, tu peux y aller.

Certaines personnes se servaient même du prétexte du bal pour pouvoir entrer en contact avec Squall et lui demander des services … un peu comme Linoa l’avait fait avec Cid avant la fusion des mondes. Mais Cid ou Squall à la tête de l’école, l’histoire restait la même : ils étaient très occupés et il fallait avoir de la chance pour obtenir leurs faveurs !

- Ce sera pour demain soir. Je ne suis pas sûr d’y aller sauf si je deviens un SeeD. Après tout, il était organisé pour féliciter les SeeDs de leur réussite et fêter leur recrutement au sein de l’élite. Il valait mieux ne pas éviter une fête faite pour soi, et y rendre honneur de sa présence, non ? - Les fêtes ne sont pas mon fort, la foule non plus et … je ne sais pas comment ils dansent sur Dol. Ni sur Héméra tout court d’ailleurs.

Un peu honte de l’avouer tout de même, il avait son égo aussi. Pourtant il avait comme un mauvais pressentiment tout à coup ? Vite, le sandwich !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La vie après les cours   Mer 30 Aoû - 12:24


Une sonnerie vint retentir et couper la conversation des deux jeunes gens. Celle-ci n'annonçant pas la fin d'un cours mais avertissant qu'un message sera adressée par les différents hauts parleurs de l'université. Il y'a un peu plus de monde dans les couloirs et vous pouvez entendre par l'agitation que tout le monde semble être revenu du "vrai" test du SeeD prévu.

"Tous les candidats ayant passé l'épreuve sur le terrain du SeeD sont attendus dans le couloir du premier étage pour les résultats."


Le message se répétait trois fois pour s'assurer que tout le monde ait entendu avant de finir sur la même sonnerie en trois notes qui clôt l'annonce. Il était évident que n'étant pas étudiante, Xiah était convié également.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiah
Fleur du Désert

Fleur du Désert

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 2
HP : 650/650
MP : 15/15
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La vie après les cours   Mer 30 Aoû - 18:36

Ah, on ne tiendrait pas à deux dans un lit de l'école ? Dommage ! Pourtant Xiah souriait en se disant qu'elle aurait très bien pu faire ça en se superposant à lui à défaut d'avoir un lit superposé hein ? Mais vu la gêne que ça avait occasionné, elle préféra ne rien dire pour le laisser respirer tout de même. Elle parla donc ensuite un peu de ce qu'elle faisait ici et de ce qu'elle faisait plus généralement dans sa vie et il lui répondit que l'intérêt pour ce monde viendrait sans doute quand elle se rendrait à Esthar, les gens vantaient son côté futuriste à cette ville.

« Faudrait que j'aille voir ça alors ! » Qu'elle répondait avec un certain entrain.

Pour ce qui était du bal, petite note que Xiah pourrait bien apprécier aussi, Ace lui mentionna qu'il faudrait une tenue appropriée et que, pour les gens de l'extérieur comme elle, il faudrait au préalable y être invité. Avec un cavalier, elle pourrait donc y aller. Elle s'attendait presque qu'il lui propose de l'accompagner mais il surenchérit qu'il ne pourrait y aller que s'il devenait un seed. Les résultats ne devraient pas tarder à arriver mais le bal lui même n'arriverait pas avant le lendemain soir. Ca lui laisserait le temps de trouver une tenue adéquate à vrai dire puisqu'elle comprenait que sa tenue ne serait pas des plus décentes dans un lieu où tant de personnes seront si bien habillées.

Cependant, elle voyait bien que ce n'était pas le genre d'endroit où Ace était à l'aise. C'était un tacticien plutôt doué et pourvu d'un esprit de déduction et de réflexion hors du commun mais il n'aimait pas ce genre de soirée qui le mettrait sur une scène de danse. Il tentait de s'en sortir en disant qu'il ignorait comment les personne de Dol voire même d'Héméra pouvaient danser ce qui agrandit un peu le sourire de Xiah.

Avant qu'elle ne puisse répondre, elle entendit une alerte par contre. Ace était retourné sur son sandwich à une très grande vitesse. L'impulsion prise par la demoiselle s'estompa donc bien vite alors que l'annonce était pour les résultats de l'examen du seed. Les élèves qui avaient passé l'épreuve pratique étaient conviés au premier étage pour savoir s'ils étaient recalés ou s'ils auraient leur diplôme. Xiah pourrait elle aussi suivre si jamais une explication serait demandée par le direction par exemple ou un responsable de cet endroit. D'autant plus qu'elle avait toujours besoin de trouver une chambre pour la nuit. L'alerte terminée, elle ne se retint pas de reprendre où elle en était quand ça avait sonné.

« Donc... » Ca sonnait comme un glas pour Ace là. « C'est pas la méconnaissance des danses d'ici qui te gênes, c'est surtout que tu sais simplement pas danser avoue ! » Ou pas mais c'était trop simple de se défiler comme ça. Elle termina de manger ce qu'elle avait pris du coup et n'attendit pas sa réponse pour reprendre. « Dans ce cas, si tu deviens seed, je t'inviterais au bal. Comme ça j'aurais un cavalier pour y aller et tu pourras apprendre comment on danse ici ! » ou ailleurs puisque Xiah ne pourrait savoir les différences si encore il y en avait d'un monde à l'autre.

Techniquement, ce n'était pas comme ça que ça marcherait mais ça serait pareil au final : ce serait comme si Ace se serait décoincé et aurait invité cette demoiselle même si ça aurait de quoi en choquer plusieurs qui le connaîtraient un minimum sans doute. Il faudrait attendre qu'il termine son sandwich du coup mais Xiah se disait que la personne du haut parleur n'avait pas donné d'heure ou d'instant : c'était donc maintenant qu'il fallait y aller ?

« Faut aller au premier étage tout de suite ? Tu peux manger en chemin ? » Il risquait pas de se faire dégommer à la seconde où il sortirait de la cafétéria avec de la nourriture ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace
Aspirant Agito

Aspirant Agito

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 3
HP : 800/800
MP : 20/20
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La vie après les cours   Mar 5 Sep - 18:45

Evidemment, on ne trompait pas Xiah comme ca … Un coup d’œil sur sa personne suffisait à comprendre qu’elle n’était pas naïve. Pourtant après sa tirade, Ace n’avait pas manqué de remarquer son sourire qui n’avait rien, mais alors absolument rien, de rassurant. L’espace d’un instant il avait l’impression d’avoir Cater sous les yeux avec son sourire espiègle qui annonçait d’avance une taquinerie ou une moquerie. Mais, sauvé par le gong, Ace put entendre l’annonce passer dans les haut-parleurs de l’école : il était temps de se rendre au premier étage. Le temps qu’elle repasse en boucle, il s’était levé pour reprendre ses affaires mais Xiah ne comptait pas en rester là : elle reprit la conversation là où elle s’était arrêtée. Si Ace ne réagit pas spécialement lorsque sa camarade chercha à lui faire cracher le morceau, il eut un mouvement de recul lorsqu’elle proposa … non, exigea qu’il soit son cavalier pour le bal. Il faisait chaud tout à coup non ?

- Euh … Comment trouver quelque chose de plausible sans se tourner en ridicule ? - Tu arriverais à accompagner quelqu’un que tu viens tout juste de rencontrer ?

… Non, il ne la connaissait peut-être pas plus que ca, mais son petit doigt lui disait qu’elle allait bien trouver quelque chose pour répliquer ! Et puis maintenant qu’il y pensait, même du côté de ses camarades de classe, il y en avait qui n’hésitait pas à aller à la rencontre d’étudiantes qu’ils ne connaissaient que de vue pour les inviter … et elles acceptaient. C’était incompréhensible ! Si Ace invitait même un membre de la Classe Zéro, ce serait déjà une épreuve surmontée ! Mais bref … Il fallait toujours se rendre au premier étage, comme le rappelait Xiah, et il attrapa ce qu’il restait de son sandwich pour se mettre en route.

- Oui, ce sont dans les salles de classe qu’on ne peut pas manger.

Apporter des bouteilles d’eau et des boissons était toléré, surtout en période de chaleur, mais manger, c’était une autre histoire. Faisant demi-tour, tout en continuant de manger, Ace emmena Xiah jusqu’à l’ascenseur central. Ascenseur qui était un peu prisé tout à coup, et les retardataires qui venaient de l’autre bout de l’école pointaient seulement leur bout de leur nez. Pourtant une fois devant l’ascenseur, l’aspirant vermillon s’arrêta et croisa les bras.

- Tu veux m’accompagner jusqu’en haut ou tu souhaites continuer à visiter peut-être ? Je ne sais pas combien de temps ca va prendre. Encore moins s’il avait réussi son examen. - Si jamais je suis convoqué au bureau du directeur, tu pourras toujours en profiter pour me suivre au moins jusqu’au secrétariat pour demander une chambre. Tu n’auras qu’à dire que …

Que quoi ? Qu’elle était juste intéressée par le bal ? Les chambres étaient très demandées à cette période et en demander une sans un minimum de justification se conclurait sur un refus catégorique. Ace soupira alors. Ok bon, bah, peut-être sans le vouloir, elle l’avait piégé là.

- Bon ca va t’as gagné. Je viendrais au bal avec toi, tu n’auras qu’à dire que tu es ma cavalière en donnant mon nom et mon matricule, la secrétaire s’occupera du reste …

S’ils devaient donc se séparer le temps de la remise des diplômes, Ace lui confierait sa carte d’étudiant pour qu’elle ait son numéro de matricule sous la main. Lui n’en aurait pas besoin si on le lui demandait puisqu’il le connaissait par cœur …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiah
Fleur du Désert

Fleur du Désert

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 2
HP : 650/650
MP : 15/15
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La vie après les cours   Mar 12 Sep - 9:41

Il était autorisé de manger en dehors de la cafétéria tant qu'il n'entrerait pas dans des salles de cours, donc ils pourraient aller à l'étage sans se poser de question même si le sandwich qu'il avait à la main n'était pas terminé. Ça avait plus ou moins mis un terme à leur discussion mais, il était certain que Xiah n'aurait pas été dérangée outre mesure à aller accompagner quelqu'un à un bal, loin de là même ! Elle n'y était jamais allée, elle n'avait même jamais dansé avec une autre personne mais elle se disait que ça ne devait pas être sorcier : elle avait l'avantage de ne pas être timide du tout ce qui était tout de même une aide non négligeable dans ce cas.

Les circonstances allaient en outre aider Ace à se décider sur ce qu'il aurait à répondre à Xiah puisque, en y réfléchissant, elle ne pourrait pas prendre une chambre pour dire qu'elle se contentait de rester ici mais elle n'allait pas se risquer à visiter le reste de l'école sans lui. « Je suis patiente ! » Fit-elle pour pouvoir dire qu'elle préférait rester avec lui. Se retrouver dans un grand bâtiment comme ça ne l'aurait pas dérangé non plus mais elle se disait qu'elle aurait peut être son mot à dire sur ce qu'il s'était passé lorsqu'on demanderait un rapport à Ace par exemple. Si encore, on le faisait ? D'autant plus qu'il allait sans doute se retrouver convoqué dans le bureau du directeur s'il était promu et que Xiah pourrait en profiter pour prendre une chambre à ce moment là.

Et ce fut le moment où il se rendit compte que si elle voulait vraiment une chambre, sans rester à dormir avec Ace évidemment, il faudrait qu'elle l'accompagne pour le bal : ça serait une raison suffisante pour qu'on lui en laisse une sans trop discuter. Du coup, elle pourrait bien y aller maintenant mais elle restait curieuse sur la réussite ou non de l'examen du jeune homme si bien qu'elle lui fit part de sa réponse.

« Je vais rester avec toi. Tu pourras me montrer où est le secrétariat comme ça. » Non pas qu'elle aurait eu du mal à le trouver mais surtout qu'elle ne souhaitait pas vraiment rester toute seule après avoir pu se rendre compte qu'il était bien plus plaisant d'être avec une autre personne. Quelque part, elle était aussi curieuse de voir comment ça se passait et ce qu'il se passerait ensuite une fois qu'il aurait eu son diplôme mine de rien.

« On peut y aller alors ! »

Elle ne savait pas vraiment comment marchait un ascenseur. Ce n'était pas non plus la première fois qu'elle en voyait un puisqu'elle avait déjà vu ce genre de mécanique mais elle préférait observer en un premier temps plutôt que de toucher à tout. Il manquerait plus qu'elle bloque la machine et empêche Ace de se rendre au premier étage hein !

« C'est quoi ton matricule ? Juste au cas où... » Elle avait une bonne mémoire et pourrait s'en souvenir. Mais elle ne pensait pas une seconde qu'il pourrait aussi avoir un nom de famille qu'il faudrait qu'elle donne également par exemple. Le matricule suffirait si jamais elle devait se retrouver seule au secrétariat même si elle devait être en train de passer pour une sangsue à le coller comme ça. Ace devait se demander quand il pourrait enfin se retrouver seul pour respirer mais ça ne serait pas encore pour tout de suite.

Au moins, même si elle était collante, Xiah ne restait pas trop proche de lui même si l'ascenseur lui paraissait étonnamment restreint comme pièce. Non pas qu'elle se sache claustrophobe mais ce n'était pas pour la rassurer. « C'est fiable ces espèce de boites ? » Rien qu'à l'entendre, même sans la voir, on pourrait se douter que Xiah était loin d'être assurée dans un ascenseur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La vie après les cours   Mer 20 Sep - 13:02


L'ascenseur était en très bon état, la maintenance était faite régulièrement depuis l'attaque d'Ultimecia et le binôme arrivait au bon étage. Chaque élève était stressé de savoir s'il était pris ou du moins, connaître sa note à ce test annuel.

Un SeeD gradé arrivait alors pour appeler les heureux élus, pour les emmener au bureau du proviseur et qui les nomment eux même. Parmi eux, le matricule 324972, le matricule d'Ace qui fut invité à se rendre au dernier étage de la bâtisse universitaire.

Les autres furent appelés pour un débriefing en salle de classe avec leurs instructeurs respectifs. Il faut avouer que c'était bien assez compliqué cette année, avec cette bévue monumentale à Horizon. D'ailleurs, seul Ace avait été retenu de ce tour de force. La native de la ville avait échoué à pas grand chose et Xiah ne faisait pas partie du SeeD.

D'ailleurs, l'un des SeeDs était venu à sa rencontre pour lui demander d'attendre le retour d'Ace qui ne devrait pas tarder.

Diplôme d'Ace:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace
Aspirant Agito

Aspirant Agito

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 3
HP : 800/800
MP : 20/20
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La vie après les cours   Jeu 21 Sep - 12:09

Pour le MJ:
 

L’heure H approchait à grands pas désormais. Et étrangement à l’heure actuelle, ce qui souciait le plus Ace, c’était de s’être fait « piéger » et d’être contraint quoi qu’il arrive de se rendre à un bal auquel il n’avait pas spécialement envie d’y aller. Il ne connaissait pas Xiah plus que cela mais allez savoir, il avait toujours été un peu trop gentil avec les autres. Maladroit. Mais gentil. Terminant son sandwich, il monta dans l’ascenseur avec Xiah et quelques autres étudiants qui devaient se rendre eux aussi, au premier étage pour attendre les résultats. La jeune femme en profita pour lui demander son matricule, mais autant dire qu’elle avait intérêt à avoir une bonne mémoire …

- 327249 Lui l’avait retenu à force mais quelqu’un qui ne connaissait pas la BGU et son fonctionnement, retenir une petite série de chiffres pour identifier quelqu’un, devait être assez déroutant. - Je te laisserai ma carte, au besoin.

Ce serait même plus simple. Au fur-et-à-mesure qu’ils montaient, Xiah avait beau ne pas le coller, on pouvait sentir son malaise à des kilomètres. Et sa question ne faisait que le confirmer.

- Je n’ai jamais eu de problèmes avec. Je vois souvent des techniciens faire des contrôles pour s’assurer de son bon fonctionnement.

Il n’allait pas en vouloir à Xiah pour sa gêne d’être là-dedans, même si lui connaissait des ascenseurs – il y en avait eu plein dans les usines et bases qu’il avait dû infiltrer avec la Classe Zéro. En revanche, son ancienne école n’en avait pas, tout fonctionnait par téléporteur et par la magie. Ca lui manquait presque, à bien y réfléchir, même si un téléporteur avait ses failles : quelqu’un qui réussissait à « pirater » la source de cette magie, pouvait l’utiliser pour s’infiltrer à l’intérieur de l’école. Au plus grand bonheur des envahisseurs. Une faille qu’Akademeia avait hélas constaté que trop tard, lorsque Tempus Finis avait débuté et que les guerriers venus d’outre monde avaient pénétré dans l’école pour massacrer toute personne sur leur chemin … Rah, mais pourquoi pensait-il à ces choses sombres maintenant ? Heureusement, les portes s’ouvrirent sur le hall du premier étage et ramenèrent Ace sur Héméra.

On sentait le stress et l’impatience des étudiants. Certains faisaient les cent pas ou faisaient mine de s’entraîner dans le vide – à la Zell – pour passer le temps. L’Agito vermillon s’installa plutôt dans son coin et attendit les annonces. Annonces qui arrivèrent assez vite, ils étaient arrivés à temps. Un SeeD nomma certains élèves, qui se comptaient à peine sur le doigt d’une main, dont Ace. Ils s’avancèrent là où les autres, emplis de déception, durent retourner dans leurs salles de classe. Le cartomancien fit signe à Xiah de le suivre, et signifia au SeeD qu’elle allait juste au secrétariat – histoire qu’il ne la mette pas hors de l’ascenseur. Nouvelle torture pour la demoiselle le temps de monter à l’étage suivant. Avant de suivre le reste du groupe, Ace fouilla dans ses affaires et lui tendit sa carte.

- Tiens. Ce sera plus simple de te justifier au secrétariat, c’est juste là. Qu’il indiqua du menton sur le côté. - A tout à l’heure.

De son côté, il se rendit dans le bureau de Squall. D’un coup d’œil sur les côtés, il constatait qu’aucun de ses camarades d’Horizon n’avaient été retenus. Mélina devait être vraiment déçue alors qu’elle avait mis son cœur à l’ouvrage dans une situation qui concernait pourtant sa famille. Ace n’aurait pas été aussi patient et calme s’il avait été question de sa propre mère, par exemple. Bref. La remise des diplômes était relativement rapide, Squall devait faire un speech habituel auquel il avait lui-même eu le droit, à l’époque où Cid l’avait nommé SeeD*.

Il remit ainsi le précieux papier entre les mains d’Ace, suivi d’un commentaire allant de pair avec les critiques marquées dessus – mais l’étudiant n’avait pas lu encore. Squall n’était pas une personne très expressive et son visage était fermé la majorité du temps. Ace ne saurait dire ce que ca devait lui faire de voir un étranger intégrer tout à coup l’élite de son école. Mais bref. Plusieurs longues minutes plus tard, tous les diplômes en main, et dans un dernier salut militaire, le groupe quitta les lieux. Ace traîna la patte le temps d’apercevoir et rejoindre Xiah. La dame derrière son bureau l’interpela d’ailleurs.

- Ah te voilà. Ton instructeur m’avait prévenu en passant par ici que tu t'occupais de cette … invitée inattendue ? Oui ca avait été inattendue de la prendre sous l’aile de la BGU au cours d’un examen, elle pouvait le dire. - En tout cas elle te sert d’excuse pour ne pas avoir à faire un discours en classe, tu as quartier libre. En tant que SeeD, tu bénéficies désormais de ta propre chambre individuelle, voici la carte et n’oublie pas de déménager tes affaires ! J’ai proposé à cette charmante jeune femme de justement prendre ta précédente chambre le temps de son séjour.

Ah, il avait oublié ce privilège d’être SeeD. Mais c’était tout bénéf ! Ace récupéra ses affaires – dont une précieuse carte du SeeD ! - et attendit Xiah pour reprendre – ENCORE – l’ascenseur. Mais puisque le groupe d’étudiants précédent l’avait pris, ils devaient attendre qu’il remonte. Le jeune homme en profita pour prendre son diplôme et regarder ses notes et surtout les remarques. Remarques qui le firent un peu grimacer.

- Ils estiment que je n’ai pas été suffisamment ingénieux pour résoudre l’affaire d’Horizon. J’espère que ce n’est qu’une mauvaise blague.

Comment le SeeD aurait pu résoudre cette affaire de toute façon ? C’était perdu d’avance et en avait résulté qu’une énorme bourde diplomatique. Enfin bon. Il rangea le précieux diplôme et se tourna vers Xiah.

- J’avais oublié cette histoire de chambres. J’ai un colocataire alors si ca te gêne de dormir avec un parfait inconnu, tu n’as qu’à prendre ma nouvelle chambre. Ca me laissera le temps aussi de transférer mes affaires personnelles.

Et elle sera plus tranquille aussi. Le colocataire d’Ace était l’inverse de lui-même et il ne saurait pas tenir en place avec une fille, autant le dire.

*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiah
Fleur du Désert

Fleur du Désert

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 2
HP : 650/650
MP : 15/15
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La vie après les cours   Ven 22 Sep - 19:27

Une fois en haut, ce fut comme une libération... Libération de courte durée puisqu'Ace fut de nouveau appelé à monter à l'étage du directeur afin d'aller chercher son diplôme vu qu'il l'avait obtenu lui. Malgré ça, elle avait bonne mémoire et avait tenté de mémoriser le numéro d'identifiant du futur diplômé pour passer le temps jusqu'au sommet de l'école. Il avait beau dire que c'était bien entretenu, tous les sons mécaniques laissait Xiah penser que ça pourrait s'écrouler d'une seconde à l'autre. Et le pire, c'était qu'elle en avait déjà utilisé des ascenseurs mais ils n'étaient pas aussi restreints.

A l'étage, Xiah fut redirigée vers le secrétariat pendant qu'Ace récupérait son du. Les formalités pour obtenir une chambre ne furent pas bien longues vu qu'il avait suffi à Xiah de dire qu'elle était avec Ace en tendant la carte de ce dernier. Elle avait pourtant donné son numéro d'identifiant sans erreur et sans regarder sur la carte qu'elle n'arrivait de toutes façons pas à déchiffrer. On lui demanda ensuite d'attendre qu'Ace revienne pour qu'elle puisse récupérer sa clef : lui irait dans une nouvelle chambre puisqu'il était promu, Xiah pourrait donc récupérer son lit. Finalement, elle irait donc bel et bien dormir dans son lit qu'elle se dit ironiquement.

Ace fut plus rapide qu'elle puisqu'il sortit du bureau du directeur pour se faire appeler et répéter ce que Xiah savait déjà. Il récupéra une nouvelle carte de son côté et pourrait passer la sienne à l'étrangère. Ils quittèrent seulement ensuite les lieux afin de retourner à l'ascenseur – génial !

Pourtant, l'appareil ne semblait pas répondre et Xiah remarqua que c'était parce qu'il était utilisé par des personnes qui allaient au rez de chaussée. Dans l'attente, Xiah avait regardé ce que le jeune homme faisait afin de suivre des yeux les différentes notes qu'elle arrivait à lire pour le coup mais elle put avoir un compte rendu rapide de ce qui n'avait pas été... Vraisemblablement, il avait manqué d'ingéniosité pour régler l'affaire. C'était presque parodique mais elle le prendrait à la légère quand même. « Je te dirais de te rassurer sur ce point. T'as du avoir la meilleure note sur ce point. » Et il avait été reçu donc il fallait croire qu'il avait été le seul avec une bonne note. « Tu es peut être même le seul à avoir eu une note correcte en fait. »

Et l'ascenseur arrivait... Joie ! Xiah entra quand même dedans en se sentant un peu plus rassurée que les premières fois. Elle écoutait Ace pendant ce temps. Visiblement, une autre personne habitait dans sa chambre donc il lui proposait de prendre sa nouvelle chambre à la place pendant le temps qu'elle resterait ici pour ne pas s'embêter avec lui. « Oh, ça m'aurait pas embêtée... » Mais elle ne le connaissait pas et aurait peut être préféré encore la partager avec Ace pour être sûre de ce qu'elle aurait avec elle. « Mais si ça te permet de faire du ménage, pourquoi pas ? » D'ailleurs, elle pourrait très bien l'aider à faire le déménagement en y pensant. « Et si t'as besoin d'aide, je pourrais t'aider à déplacer tes affaires. »

Elle était manuelle quand même et dynamique dans tout ce qu'elle entreprenait, elle pourrait donc aider Ace sans la moindre difficulté. Une fois l'ascenseur retourné au rez de chaussée, elle se demanda par contre ce qu'il allait faire. « Tu vas faire le déménagement maintenant du coup ? » Autant qu'elle le sache maintenant vu qu'elle ne savait pas ce qu'il aurait été chargé d'effectuer suite à la remise de son diplôme. En sortant de l'ascenseur, Xiah arrêta Ace dans son avancée sans préavis afin de lui rendre sa carte étudiant. « Tien, au fait. Que je te la garde pas. » Elle n'en aurait pas trop l'utilité de son côté... Quoi qu'elle aurait une jolie photo de lui là dessus !

S'ils iraient aux dortoirs, elle pourrait savoir où aller pour le coup puisqu'elle avait bien noté en passant devant que c'était entre la cafétéria et le parking, à l'opposé de leur position quoi. « C'est une grande école mine de rien ! On a de quoi s'y perdre ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace
Aspirant Agito

Aspirant Agito

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 3
HP : 800/800
MP : 20/20
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La vie après les cours   Mar 26 Sep - 19:50

Au moins le secrétariat comme le duo n’auraient pas à se prendre la tête sur l’histoire des chambres : puisqu’une place s’était libérée avec la promotion d’Ace, Xiah pouvait prendre son ancien lit. Oui … quelque part, elle dormirait bel et bien dans son lit ! Ce problème étant réglé, et en attente du retour de l’ascenseur, le SeeD fraîchement promu avait lu les remarques, et si la dernière n’était pas à son goût, Xiah essayait de le rassurer en lui disant que de tous, il devait avoir de toute manière la meilleure note.

- C’est vrai qu’aucun de mes autres coéquipiers n’étaient présents pour la promotion.

Qu’il répondit en prenant une moue songeuse, le poing sous le menton. Mais pas dit que Xiah ait dit ca que pour ca. L’ascenseur était remonté pour les chercher, puisqu’Ace l’avait appelé en appuyant sur le bouton. Il allait donc déménager ses affaires le temps que le bal passe et comme ca, Xiah pourrait dormir tranquillement dans la chambre individuelle. Elle se proposa d’ailleurs pour l’aider à tout préparer et à transférer.

- A deux on irait plus vite mais si tu veux m’aider, il faut que tu en aies envie.

Un peu maladroit, mais ce qu’il voulait dire, c’est qu’il ne voulait pas lui demander de mettre les mains dans ses affaires et faire du ménage. Parfois une obligation se déguisait en question, le genre où il est difficile de dire non … Et il ne voulait pas qu’elle se sente obligée de l’aider si dans le fond, elle préférait faire autre chose : elle avait encore beaucoup à voir de la BGU ! La jeune femme lui demanda alors s’il comptait s’occuper de sa chambre maintenant, il répondit à l’affirmative d’abord, d’un hochement de tête, tout en récupérant sa carte d’étudiant.

- Ca me laissera la journée de demain libre. Il n’y a pas cours le jour du bal. On pourra toujours passer à Balamb pour voir si on peut te trouver une tenue …

Pour le bal… Argh, mais qu’est-ce qu’il racontait ? Le voilà en train de proposer une séance de shopping à sa cavalière.

- Hum, tu pourras mieux prendre le temps de visiter l’école. Et Balamb.

Non. Il était trop tard pour rattraper la chose. Ca lui rappelait l’horrible souvenir de Deuce, Cinque et Queen lorsqu’elles voulaient – exigeaient – d’aller faire des achats. Arecia les accompagnait parfois … parfois non ! Enfin bon. Une fois au rez-de-chaussée, il prit machinalement la direction des dortoirs.

- Il paraît que l’école de Galbadia est encore plus grande que celle de Balamb. Et que le règlement y est plus strict aussi.

Enfin allez savoir si certains ne prenaient pas un peu plus leurs aises depuis que le directeur était Irvine ! La BGU et la GGU étaient en sacrée rivalité depuis les événements avec Ultimécia, avant la fusion des mondes, mais vous pensez bien qu’Ace en tant qu’étranger, était bien au-dessus de ca. Il avait seulement ouï dire que c’était désormais la Néo-Shinra qui gérait les finances et comptes de l’école de Galbadia, il ne connaissait l’organisation que de nom, et pour la mauvaise réputation que les gens lui donnaient … Mais une fois de plus, il n’était originaire d’aucun monde d’Héméra, alors il était plutôt du genre à vouloir se faire sa propre opinion.
Il emmena Xiah jusque dans sa chambre actuelle, passant sa carte magnétique pour ouvrir la porte, puis il passa sa tête, cherchant quelque chose du regard. Ou plutôt quelqu’un.

- Bon. Il doit être encore en cours. C’est le moment d’en profiter pour tout ranger.

Qu’il disait, en parlant bien entendu de son colocataire. On voyait d’ailleurs la différence entre les deux : une partie de la chambre était désordonnée, là où l’autre était plutôt bien rangée, avec des tonnes de livres un peu partout. Ca lui faisait penser qu’il devait en rendre certains, notamment celui sur les G-Forces, Mélina le lui avait demandé. Xiah devinerait assez vite quel bureau, quel lit, et quelle penderie, étaient à Ace. Traduction : certainement pas ceux où des caleçons sales étaient éparpillés partout. Il en avait presque honte de la faire entrer dans ce bazar.

- Je ne sais pas si tu es habituée à ce genre de mode de vie. Partager sa chambre a du bon comme du mauvais …

Surtout du mauvais dans ce cas précis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xiah
Fleur du Désert

Fleur du Désert

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 2
HP : 650/650
MP : 15/15
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La vie après les cours   Jeu 28 Sep - 9:28

Passant outre les résultats d'Ace, ainsi que de l'ascenseur d'ailleurs, Xiah put arriver dans le hall d'accueil où ils prirent la direction des dortoirs. Comme la journée du lendemain ne disposait pas de cours, il aurait quartier libre donc il préférait s'occuper du rangement maintenant en espérant que ça ne dérangerait pas Xiah et qu'elle se sentirait libre de faire ce qu'elle désirait de son côté. « Non, non rassure toi ! Je veux pouvoir t'aider à déménager. Non seulement j'aurais le droit à une chambre mais c'est toujours plus agréable et plus rapide surtout de travailler à deux ! »

Et ce n'était pas comme si elle pourrait faire autre chose sans lui. Elle pourrait certes continuer de visiter toute seule de fond en comble en allant par exemple sur le campus mais sans avoir Ace avec elle... Non, ça ne serait pas du tout pareil en fait. Elle ne pourra pas s'amuser comme elle le faisait avec lui et ne pourrait que mentalement se faire des réflexions sur telle ou telle chose.

Vu que ça serait une journée libre le lendemain, il lui proposait de prendre davantage de temps pour visiter l'école ou même aller jusqu'à Balamb. Il avait insinué qu'elle pourrait très bien chercher une tenue pour le bal à ce moment là d'ailleurs. Et s'il tenta de se rattraper maladroitement aux branches, pour sûr qu'elle s'en souviendrait comme sa réponse le notifia sans soucis. « Oh, bah tu me montreras ça demain alors ! » Parce que oui, elle l'emmènerait assurément avec elle au magasin. Mais bon, contrairement à beaucoup de ces filles qui prendraient des lustres à se décider, Xiah était plutôt du genre rapide... Prendre une chose qui lui attirait l'oeil et si ça n'allait pas, elle s'arrangerait avec ensuite.

Du coup, il parla un peu des règlements des écoles en précisant que la BGU était tout de même bien moins stricte que la GGU. Xiah eut un sourire assez vif sur le visage lorsqu'il lui expliqua tout ça et répondit sans détour et sans camoufler l'évidence – chose qu'une personne timide aurait pu prendre en rougissant. « En gros, on m'aurait donné une blouse blanche dès que je serais entrée pour camoufler le maximum de peau qu'on peut voir sur moi, c'est ça ? » Parce que, techniquement, du point de vue des gens d'ici, elle pourrait être en sous vêtements que ça serait pareil finalement...

Enfin, elle entra dans les dortoirs et remarqua Ace passer une carte magnétique pour ouvrir la porte. C'était marrant comme manière de faire mais ça lui rappelait un peu la technologie al bhede... Même si les portes s'ouvraient généralement toutes seules dans le refuge. Elle put tout de suite noter où se trouvait le coin d'Ace et celui de son colocataire. Heureusement pour lui, ce dernier était en cours actuellement puisque Xiah put très vite voir le fouillis de son côté ainsi que les vêtements qui traînaient ici ou là... Jusqu'aux caleçons sur le lit ou les chaussettes ayant dégringolées à côté.

Ace allait de son côté pour commencer à rassembler ses affaires, Xiah allait de l'autre en se demandant qui pourrait être assez peu ordonné pour ne pas même ranger ses vêtements... Sales en toute évidence. Comme il le disait : partager sa chambre avait du bon comme du mauvais... Et s'il ne fit que de penser la suite, Xiah prit le caleçon pour le lui démontrer. « Pour toi, ça doit être plus de mauvais que de bon alors... » Elle le jeta négligemment vers le lit et se retourna pour faire face au jeune homme. « Il n'a pas l'air du genre à beaucoup s'occuper du ménage de la chambre. » C'était pour confirmer qu'Ace devait être le seul à faire le ménage... Quand c'était possible au vu du bordel sur le sol. « Personnellement, je n'ai jamais partagé ma chambre avec quiconque. » Et elle témoignait donc qu'elle n'avait jamais eu à s'inquiéter de quoi que ce soit bien que ça pouvait être étrange venant d'une fille comme elle de dire qu'elle n'avait jamais eu quiconque dans sa chambre... Même si elle devrait se situer davantage dans la catégorie du colocataire d'Ace finalement. Quoi qu'elle serait tout de même plus ordonnée que lui, surtout avec une autre personne dans sa chambre.

« Par quoi on commence alors ? » Qu'elle demanda en regardant tout ce qu'il y avait. « Les livres sont à la bibliothèque ? » La question ne se poserait pas sans aucun doute mais elle était pleine de bonne volonté. Tu me donnes ta carte étudiant et je les emmène tous si tu veux ? Sans même demander son avis, elle ferma les yeux temporairement pour se concentrer et utilisa de sa magie pour tous les soulever en même temps. Elle rouvrit les yeux avec un grand sourire en maintenant mentalement cette pile de livre en suspension.

Peut être pas qu'il lui dirait. Même si les sorcières étaient mieux vues maintenant, ce ne serait pas une raison d'exhiber autant de potentiel magique devant tout le monde dans les couloirs. Et puis, quelque part, ça serait sans doute plus logique qu'elle prenne simplement la carte de la nouvelle chambre d'Ace pour aller porter ses affaires d'un endroit à l'autre pour le laisser reporter ses livres... Voire même qu'il fasse le déménagement ensemble et terminent simplement en se partageant la charge de livre pour aller jusqu'à la bibliothèque. Dans un sac et sur l'épaule, ça serait sans doute bien plus subtile et plausible pour un étudiant de cette école. Mais eh ! Si on ne lui disait pas que la magie n'était pas très bien vue ici, elle ne pourrait pas le savoir hein !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La vie après les cours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mes occupation avec quelque contact après les cours
» L'après Roi Liche
» Choisir la face du héros après avoir choisi sa classe [Résolu]
» Demande d'autorisation de suivre les cours
» Cours sur le RP Théorique , synthèse de notre monde .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent de Balamb :: BGU-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives