Forum rpg basé sur les univers des FF IV, VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Qui a dit qu'il n'y avait pas de donjon?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Brandt Sherman
Casque d'Argent Errant

Casque d'Argent Errant

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 3
HP : 800/800
MP : 20/20
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Qui a dit qu'il n'y avait pas de donjon?   Jeu 9 Aoû - 8:42

Les bras croisés devant cette scène, les mâchoires comme les mains du paladin se resserraient jusqu'à devenir inconfortables. Brandt n'aimait pas l'idée de rester sans rien faire, mais celle de mettre en danger ces prisonnières par des gestes irréfléchis était juste assez pour faire gagner sa conscience face à son impulsivité. Pour autant qu'il était du genre à régler un problème quand il le voyait, il se trouvait dans une situation inconnue, et donc en position de faiblesse. Pour le moment, il se laissa faire, observant silencieusement l'arsenal que possédaient les deux gardes. Des armes à feu, des armes automatiques possiblement comme il en avait vues dans l'entrepôt. Elles manquaient le piquant de celles de son monde, mais une rafale mal placée serait assez pour causer un massacre ici. Peu importe comment cela l'enrageait de les voir emmener ces deux prisonnières, ses propres actions portaient le risque de causer encore plus de dégâts. Il devait trouver moyen de les séparer d'abord. À cette fin, il avait bien une petite idée de ce qu'il pourrait faire.

-Et vous ne faites même pas visiter votre dernier invité? Je suis blessé, meurtri même. L'hospitalité est réellement déficiente ici. Pour quelqu'un de la noblesse en plus... Si vous avez vu les armoiries sur mon armure, vous devriez savoir.

Il fronça des sourcils et toisa l'homme avec un petit sourire moqueur. Avec un peu de chance, l'ennuyer assez pourrait le pousser à le traîner aussi avec lui. Ces trafiquants ne devaient pas pouvoir s'en prendre à lui d'une manière qui pourrait laisser des traces, ou bien il allait avoir des problèmes. Tout ce qu'il pouvait faire dans cette situation, c'était d'espérer qu'il prenne l'hameçon. Il ne jetait pas souvent son titre, et dans les faits, il n'était qu'un petit noble, mais ces gens ne pouvaient connaître mieux. S'ils avaient son équipement et ses insignes avec eux et les avaient examinés, ils devraient se douter ne pas avoir kidnappé qu'un simple voyageur sans nom. Il y avait une chance d'exploiter cela à son avantage. Sinon, il n'aurait qu'à se mettre au support moral des autres captives en attendant une autre occasion, ou que son tour viendrait.


*Brandt essaie de convaincre ses geôliers de l'emmener à la place des deux autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelura
Graine de Modo

Graine de Modo

avatar
Fiches du joueur : Luna Brima - Marine - Pavel Bane - July Mahime - Xiah - Ayane - Yu Yevon - Ahri
Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Qui a dit qu'il n'y avait pas de donjon?   Lun 13 Aoû - 10:49

Le garde passa avec les deux filles et ignora complètement les dires de Brandt. Malgré ça, ils n'étaient pas passé dans l'oreille d'un sourd et les deux autres gardes se mirent à parler entre eux. On pouvait distinguer quelques mots dans cet échange rapide et silencieux comme 'riche' ou encore 'problème' mais en dehors du fait qu'ils parlaient de ce que leur nouveau captif avait pu dire, ce n'était pas très clair.

- C'est la seule raison qui nous pousse à ne pas t’abîmer. Si tu vaux aussi cher, il est préférable qu'on te garde sans égratignure.

Du moins, tant qu'ils n'auraient pas de raison de lui en faire. Le type s'était retourné après avoir laissé une fille dans chaque main des gardes. Il s'était placé devant la porte pour faire face à Brandt et avait tourné les yeux vers la prisonnière qui avait comprit ne pas avoir à donner son mot. Mais elle aussi semblait avoir noté quelque chose qu'elle s'empresserait de dire au chevalier dès qu'elle en aurait l'occasion - sans que des oreilles indiscrètes ne soient présentes pour les entendre.

De toutes façons, il allait certainement fermer la grille et retourner s'occuper dans l'une des salles adjacentes jusqu'à ce que les deux filles soient prises en charge et qu'ils ne reviennent pour s'occuper d'eux.

Mais, s'ils s'attendaient à remplir leur cage davantage, ils allaient être déçus parce que Remilia, à défaut de se laisser gentiment capturer, avait désormais en face d'elle qu'une seule personne qui, malheureusement pour lui, avait un cerveau et savait que si à trois contre un, ils n'avaient pas réussi à l'affaiblir, il n'aurait pas davantage de chance en un contre un.

- Merde !

Il se retourna sans prévenir et se mit à courir comme si sa vie en dépendant - bien que c'était mine de rien un peu le cas - et ne s'arrêta pas avant d'être certain de ne plus être suivi. Il avait couru peut être pendant un quart d'heure jusqu'à s'arrêter finalement et s'assurer que la rue où il était soit vide. Il avait laissé ses deux camarades aux griffes de cette fille mais Remilia y découvrirait sans doute des choses intéressantes sans compter leurs affaires si elle voulait entrer dans leur base en tant que soldat et non en tant qu'invitée.

Ce qui était sûr, c'était que le garde utilisa un badge devant une porte non protégée pour pouvoir entrer dans ce qui semblait être la base de commandement des opérations où il irait faire un rapport qui lui vaudrait de sévères remontrances au vu de la situation. Une équipe plus adaptée serait dépêchée pour retrouver les gardes et cette fille de manière plus précise afin de faire taire ce qu'elle aurait certainement à dire...


Là où Brandt reste captif, Remilia a de nombreuses possibilités d'action pour la suite





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remilia Armstrong
Typhon de Corel

Typhon de Corel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 3
HP : 800/800
MP : 20/20
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Qui a dit qu'il n'y avait pas de donjon?   Jeu 16 Aoû - 2:37

- COME ON ! C'EST PAS VRAIMENT COMPÉTITIF COMME ATTITUDE, CA, BROTHER !


Mais l'appel à l'esprit de compétition du kidnappeur ne lui fit pas vraiment d'effet. Se prendre son copain en pleine tête et se retrouver tout seul face à un colosse qui met des patates était visiblement trop pour lui et il détala sans demander son reste. Son adversaire le suivit, mais s'arrêta en le voyant simplement entrer dans un bâtiment un peu plus loin. Des kidnappeurs avec pignon sur rue, voilà qui était inhabituel... Mais intelligent, dans un sens : nul doute que toutes les planques plus ou moins cachées avaient été fouillées par les gardes de Kalm. Qui penserait à fouiller un endroit visible de tous ?

Fouillant les poches des deux types étalés au sol, le Typhon de Corel trouva un petit badge d'accès ; sans doute de quoi entrer dans la bâtisse. Bien, le chemin était désormais tout tracé : aller dans l'antre des loups et cogner tout ce qui chercherait les ennuis jusqu'à trouver ce qu'elle cherchait. Le bruit de la bagarre avait fini par attirer l'attention de toutes façons et les gardes de Kalm arrivèrent vite, mais pas assez pour trouver Remilia, qui fila à l'anglaise par l'autre côté de la ruelle, laissant les kidnappeurs et les autorités s'expliquer entre eux. Mais non sans avoir piqué les badges de ses agresseurs...

Badges au'elle utilisa pour à son tour rentrer dans le bâtiment par la porte que le fuyard avait utilisé plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brandt Sherman
Casque d'Argent Errant

Casque d'Argent Errant

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 3
HP : 800/800
MP : 20/20
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Qui a dit qu'il n'y avait pas de donjon?   Dim 19 Aoû - 22:07

Techniquement, le paladin n'avait pas menti. Il faisait partie de la noblesse, bien que noble de petite stature. Un autre détail plus important à prendre en compte était celui que sa famille se trouvait sur un autre monde, et que sa généalogie n'avait aucune valeur ici. Il comptait sur ces brigands pour être ignorants de ce petit détail, et il semblerait que ce subterfuge fonctionnait pour le moment. L'expression qu'il lui tirait en quittant la cellule avec deux des autres pensionnaires lui était insupportable. Une forte envie de l'orner d'un coup de poing lui prenait, mais une fois de plus son jugement prenait le dessus sur ses pulsions. Ce n'était que partie remise et Brandt jurait intérieurement sur son honneur qu'il remettrait les pendules à l'heure avec ces hommes. Il effacerait ces petits sourires sur leur visage avant que le soleil ne se couche.

Une fois partis, il fit volte-face pour constater de l'état des autres. Douze seuls savaient ce qu'ils pouvaient être en train de faire subir aux autres. La pensée faisait serrer des dents le paladin, qui parvint à le transformer en un faible sourire avenant envers les autres. Constatant que l'une cherchait son attention du regard, il posa un genou au sol pour se mettre à son niveau où elle pourrait lui parler discrètement. Si elle remarqua quelque chose qui lui avait échappé, ou se souvenait d'un détail important, il se faisait toute ouïe. Brandt hocha de la tête posa brièvement une main sur son épaule en se relevant.

-Le fait que celle avec qui je voyageais n'est pas encore ici est encourageant. Si leurs tactiques déloyales n'ont pas marché sur elle, je ne leur offrent pas beaucoup de chances en combat, et je me ferai certain de faire sortir tout le monde d'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelura
Graine de Modo

Graine de Modo

avatar
Fiches du joueur : Luna Brima - Marine - Pavel Bane - July Mahime - Xiah - Ayane - Yu Yevon - Ahri
Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Qui a dit qu'il n'y avait pas de donjon?   Mer 29 Aoû - 17:20

En entrant dans la demeure, Remilia peut se rendre compte qu'il ne s'agirait que d'un poste de sécurité d'où un escalier permettrait de monter à l'étage. Rien ne témoignait la présence d'une personne si ce n'était quelques traces de chaussures sur le sol. En face d'elle, directement après être entrée, un couloir muni de plusieurs portes dont certaines ouvertes sur des salles de travail vide l'accompagnerait jusqu'à un cul de sac. Le rez de chaussée semblait désert et sans trop de décoration si ce n'était quelques tapis ici ou là qui n'avaient pas l'air d'être très utilisés au vu de l'état général de cet office.

En outre, l'étage abritait quelques personnes devant des ordinateurs, inconscientes qu'un de leurs employés avait perdu un badge. Contrairement aux assaillants de Remilia, il était facile de se rendre compte que ces personnes n'étaient pas des combattants mais un tel établissement devait avoir un bon système de sécurité tout de même...

Du côté de Brandt, il n'avait pas trop de dispositions à exploiter mais il avait toujours une tierce personne avec qui entretenir la conversation et expliquer qu'il n'était pas seul. Et le discours qu'il avait semblait plutôt encourageant si bien que la demoiselle put comprendre saisir peut être une chance s'il aurait un moyen de la contacter.
- Il y a d'autres cellules un peu plus loin mais je ne pense pas qu'elles soient encore remplies. A ce que j'ai entendu, ils sont assez pris par le temps en ce moment et veulent débarrasser tout le sous sol. Je pense qu'ils parlaient de nous quand ils ont dit ça.

Mais même à ça, elle pourrait ajouter une chose pouvant se révéler intéressante.
- On était six quand je suis arrivée il y a deux jours. Je ne pensais pas qu'ils allaient y remettre quelqu'un après avoir entendu ça.

Mais avec le temps depuis lequel elle était présente ici, elle devait avoir déjà plus ou moins visualisé tout ce qu'il y aurait à voir d'ici si jamais Brandt aurait quelques informations à saisir.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remilia Armstrong
Typhon de Corel

Typhon de Corel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 3
HP : 800/800
MP : 20/20
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Qui a dit qu'il n'y avait pas de donjon?   Mar 11 Sep - 21:58

- HUH. JE M'Y ATTENDAIS PAS.


Le Don avait appris la subtilité. Au lieu d'un manoir richement décoré avec une cave d'où sortaient des bruits effrayants, on avait une ferme à employés de bureau. Ainsi donc, il avait appris à se cacher au cas où la garde ou des aventuriers entreprenants arrivaient chez lui...

Les employés (vrais ou faux, allez savoir) semblaient surpris que quelqu'un qui n'avait rien à faire ici déboule comme si de rien n'était, mais personne n'osa dire quoi que ce soit. Allez savoir si c'était la célébrité ou le fait de ne pas vouloir se prendre un ramponneau, mais ça faisait les affaire du Typhon de Corel de ne pas devoir casser des gueules. Et en plus, l'équipe de relations publiques du Gold Saucer aurait ça en moins à gérer !

Pas de trace de Brandt, évidemment. Ou de qui que ce soit, excepté ces pseudo-employés. Par contre, les traces de chaussures au sol indiquaient clairement que quiconque était venu ici avait tracé sa route en vitesse. Il fallait donc commencer à chercher un endroit où pouvaient mener ces traces, genre une cave ou autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brandt Sherman
Casque d'Argent Errant

Casque d'Argent Errant

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 3
HP : 800/800
MP : 20/20
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Qui a dit qu'il n'y avait pas de donjon?   Mer 12 Sep - 18:41

Ses paroles avaient de quoi donner froid dans le dos quand elle mentionna qu'ils étaient sur le point de débarrasser l'endroit. Ils devaient trouver que leurs opérations ici avaient amassé trop d'attention et chercheraient d'autres pâturages. Il n'en revenait donc pas qu'à leur propre sécurité, mais si les coupables parviendraient à fuir, ils recommenceraient ailleurs en tout impunité. Quitte à y laisser quelques plumes, il en allait de son serment de Paladin à ne pas laisser cela arriver. Confiant, il plaça une main rassurante sur l'épaule de la jeune femme et lui sourit de plus belle. Dans une situation aussi grave, un peu de chaleur humaine était une défense important contre le désespoir. Il ne pourrait y avoir pire comme situation que d'abandonner l'idée de retrouver ses proches.

-Et je ne trouverai pas repos avant que tout le monde ici retrouve sa liberté. S'ils cherchent la discrétion alors j'ai une petite idée qui pourrait leur mettre des bâtons dans les roues. Je possède une corne de brume dans mes affaires en plus de mes armes, de quoi causer un vacarme de tous les diables. J'ai seulement besoin de savoir où ils garderaient les affaires des nouvelles venues. Je crois avoir une chance de les atteindre, mais je préférerais éviter de tourner en rond plus que nécessaire.

S'ils étaient prudents alors il y avait peu de chances qu'elles l'aient vu, mais s'ils étaient en branle-bas de combat, il fallait assumer qu'ils avaient fait quelques erreurs dans leur hâte, et sinon il n'avait qu'à espérer que la valeur qu'ils pensent que le paladin possède suffise pour les faire hésiter. Tout ce dont il avait vraiment besoin, c'était d'éviter de mettre les autres captives dans la ligne de feu.

-Je pense avoir ce qu'il me faut pour agir. Quand je donnerai le signal, mettez-vous à couvert. Je ne saurais supporter que vous soyez blessées dans une altercation que j'ai causé. Passent-ils souvent ici pour venir en chercher d'autres?

Mais pour cela, il faudrait qu'un autre garde se pointe. Difficile de dire à quels intervalles ils se montraient. Le jeune chevalier se releva et s'appuya contre les barreaux de la cellule, cherchant signe d'une personne dans les parages. Si possible un qu'il pourrait ennuyer assez pour qu'il ouvre la porte de la cellule, pensant être celui qui lui mettrait une correction.


*Brandt cherche un garde à embêter*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelura
Graine de Modo

Graine de Modo

avatar
Fiches du joueur : Luna Brima - Marine - Pavel Bane - July Mahime - Xiah - Ayane - Yu Yevon - Ahri
Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Qui a dit qu'il n'y avait pas de donjon?   Sam 22 Sep - 14:45

Ce n'était qu'une façade et Remilia l'avait parfaitement remarqué. Un bureau déguisé ou de vrais employés qui tentaient de gérer les comptes du don ? Comme elle ne parla à personne, la demoiselle continua de rechercher ce qu'elle était venue faire ici et il ne serait pas difficile de découvrir la trappe qui menait vers un sous sol bien plus sale que le reste de l'édifice. La salle semblait pourtant être un lieu de repos ou on notait deux tables et de nombreuses chaises.

De cette salle, on peut noter deux couloirs : un en face, un sur la gauche de Remilia. Une autre issue décrite par un escalier semble mener davantage dans les profondeurs encore. A cette position, Remilia ne peut néanmoins rien entendre mais les lumières étant toutes allumées - à noter qu'il s'agisse de la seule source de luminosité ici - il est facile de deviner le passage fréquent des agents travaillant pour Corneo.

En s'approchant un peu des tables, on peut voir des affaires des personnes passant régulièrement ici. Quelques feuilles avec des noms écrit dessus, des numéros de téléphone, des choses qui n'ont pas beaucoup d'intérêt autrement dit. Mais sur le bord de l'autre table, à moitié tombé sur la chaise mal rangée, Remilia reconnaîtrait assurément les effets de son ami paladin, choses que Brandt était justement en train de chercher.

- Je n'ai aucune idée d'où ils peuvent avoir mis vos affaires. Mais ils sont assez négligeant alors je ne serais pas surprise qu'ils les arrivent à les perdre.

Cela dit, ça n'allait pas empêcher Brandt d'agir mais prudence étant mère de sûreté, il désirait que cette dame se mette à l'abri dès qu'il commencera à faire du grabuge.
- D'accord mais faites attention.
En outre, savoir s'ils passaient régulièrement, elle ne pourrait pas le dire puisque c'était jamais fixe. Mais ils ne laisserait personne mourir de faim alors...
- Normalement, une personne devrait venir nous donner à manger ce soir au plus tard.

Mais ça sous entendrait de devoir attendre encore un certain temps là où il devait bien y avoir un garde non loin qui l'entendrait l'appeler si jamais il montait un peu la voix. Après tout, il ne faudrait pas que leur marchandise arrive défectueuse et ils restaient prompt à agir en cas de problème.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remilia Armstrong
Typhon de Corel

Typhon de Corel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 3
HP : 800/800
MP : 20/20
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Qui a dit qu'il n'y avait pas de donjon?   Lun 24 Sep - 19:58

Pas besoin d'être un génie pour se douter qu'il y avait anguille sous roche. Kalm n'était pas le Wall Market ; Don Corneo n'avait pas la protection implicite de la Shinra qui lui permettait d'avoir pignon sur rue et d'agir sans se cacher ici.

La cachette était cependant plutôt évidente pour quiconque faisait attention plus de 20 secondes, même sans être un génie. Et à force de fouiner, Remilia finit par trouver une entrée plus ou moins dissimulée qui menait dans les caves. Caves, qui, au passage, semblaient bien plus sales que le reste du bâtiment...

Descendant l'escalier, Remilia arriva dans ce qui semblait être une salle de repos... Avec les affaires de Brandt posées en tas sur une chaise... Ce qui voulait dire que lui aussi s'était fait ramener ici et sans doute enfermer avec le reste des demoiselles. Cela ne faisait que deux fois qu'on le prenait pour une fille, mais bon.



- ENCORE ? IL DEVRAIT SE LAISSER POUSSER LA MOUSTACHE, DÉCIDÉMENT... TIENS, C'EST QUOI CA ?


Parmi les affaire du paladin, Remilia remarqua un genre de cor de chasse. La tentation de souffler dedans était grande, juste pour voir quel son ça faisait, mais mieux valait éviter d'alerter tout le pâté de maisons de sa présence. Chargeant le paquet sur son épaule, le Typhon de Corel, s'engagea dans l'escalier descendant.


==========

Remilia cherche Brandt en bas des escaliers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brandt Sherman
Casque d'Argent Errant

Casque d'Argent Errant

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 3
HP : 800/800
MP : 20/20
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Qui a dit qu'il n'y avait pas de donjon?   Dim 30 Sep - 22:07

On ne les laissaient pas mourir de faim, disait-elle. Ce n'était pas exactement encourageant. Si le paladin n'avait déjà pas beaucoup de patience en temps normal, il n'y avait aucune chance qu'il en montre maintenant. Appuyé contre les barreaux, il chercha à nouveau un quelconque gardien dans les parages. Il fit la moue en constatant le couloir désert. Tapant du pied au sol, il se mit à faire tinter le bout de sa botte contre un barreau pour faire du bruit. S'il se faisait un peste alors peut-être qu'on lui accorderait un peu d'attention pour avoir son ouverture. Pour son cas, il était soldat et non un maître de l'évasion et ne pouvait dire avoir déjà été de ce côté des barreaux. Ce soit disait-elle. Ce soit était bien trop tard, surtout quand ils étaient venus chercher deux des détenues ici plus tôt.

-Hé ohhhh, quelqu'un dans les parages

Portant sa main à sa bouche, Brandt poussa un sifflement à casser les oreilles. Il tendit la sienne après après que le silence soit revenu. Quelques secondes plus tard, il s'y remit de plus belle. S'il y avait des micros pour les écouter, on pouvait imaginer qu'ils n'aient pas été contents du bruit, ni des gardes à un tournant hors de son champ de vision. Brandt s'assied en tailleur face à la porte de prison, la joue reposant sur sa main et lâchant un soupir. Il se faisait à court d'idées pour attirer l'attention de ses geôliers, et se laissa retomber vers l'arrière, reposant au sol sur le dos avec les membres écartés avec les yeux rivés au plafond.

-Non seulement il y a l'horreur de la situation à prendre en compte, mais l'ennui aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelura
Graine de Modo

Graine de Modo

avatar
Fiches du joueur : Luna Brima - Marine - Pavel Bane - July Mahime - Xiah - Ayane - Yu Yevon - Ahri
Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Qui a dit qu'il n'y avait pas de donjon?   Mer 3 Oct - 15:11

Vraisemblablement, aucun garde n'était là pour garder la cellule... Comme quoi ils avaient bien confiance en leur matériel de retenue des prisonniers. Cependant, les sifflements de Brandt, à défaut d'avoir été entendu par quiconque qui aurait pu être intéressé de savoir ce qu'il se passerait ici, avait sans nul doute été entendu par Remilia qui avait descendu un niveau sur les deux qu'elle aurait à faire pour rejoindre son compagnon.

En descendant, elle pouvait remarquer de nombreuses portes fermées pour la majorité, quelques couloirs au passage mais, surtout, un autre escalier descendant et conduisant vers la cellule la plus enfouie des lieux. A s'y méprendre, Don Cornéo se serait installé dans une ancienne prison dont il a su trouver l'utilité.

Quoi qu'il en était, l'absence de garde plutôt anormale allait donner un certain avantage à Remilia pour le faire sortir de là. Mais il faudrait faire vite puisque des bruits de pas ainsi que des personnes parlant assez forts ne tardèrent pas à se faire remarquer de là où le typhon de Corel venait...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remilia Armstrong
Typhon de Corel

Typhon de Corel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 3
HP : 800/800
MP : 20/20
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Qui a dit qu'il n'y avait pas de donjon?   Ven 5 Oct - 7:36

C'était décidément bien étrange qu'il n'y ait pas un seul garde visible. Le bâtiment était en cours de désamiantage ou quoi ? Non, l'option la plus probable était qu'il devait y avoir un gros branle-bas de combat quand le Don avait appris que non seulement ses hommes avaient manqué leur dernier enlèvement, mais qu'en plus leur cible était une célébrité. Mais savait-il que la cible en question était venue jusque chez lui pour lui dire sa façon de penser ? Pas sûr...

L'endroit était plein de portes fermées et de couloirs étroits. Depuis quand y avait-il une telle installation sous Kalm ? La Shinra avait installé un "black site" sous la ville ou quoi ? Car plus on y regardait, plus l'endroit ressemblait littéralement à une prison... Et excaver un tel volume de terre et de gravats ne serait jamais passé inaperçu de nos jours. Dans tous les cas, le Don s'était trouvé un chouette coin pour ses opérations : il y avait de la place à revendre et de quoi loger un paquet de monde... Y compris contre leur gré.

Alors que les couloirs continuaient à s'enfoncer toujours plus profondément dans le sol, Remilia eut une idée simple pour générer un peu d'action, ou juste localiser d'éventuels occupants.




- HELLOOOOOOOOOOOOO ? J'AI TROUVÉ UN BADGE DANS LA RUE, JE DOIS LE REDONNER À QUI ?


C'était une idée fort peu lumineuse de crier à tue-tête alors qu'elle était en plein dans l'antre des loups, mais Remilia ne doutait pas une seule seconde qu'elle pourrait démolir tous ces gardes à deux gils vu la facilité avec laquelle elle avait étalé leurs copains. Bien sûr, avoir Brandt à ses côtés faciliterait les choses. Si tant est qu'il n'était pas distrait à l'idée d'être enfermé avec plein de jolies jeunes femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brandt Sherman
Casque d'Argent Errant

Casque d'Argent Errant

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 3
HP : 800/800
MP : 20/20
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Qui a dit qu'il n'y avait pas de donjon?   Mer 10 Oct - 6:17

Perdu dans ses pensées, Brandt se mit à réfléchir à un moyen de s'échapper par ses propres moyens. Ce n'était pas qu'il ne faisait pas confiance à sa partenaire, mais il devait bien faire quelque chose pour se sortir de là, lui et les autres. Toujours en position d'étoile au sol, il faisait tinter le bout de ses bottes l'une contre l'autre en se creusant la tête. Ce garçon n'avait décidément pas l'esprit du larcin après tout. Ses prières se montrèrent du moins entendu, parce qu'au moment de lâcher un soupir, il hurlement à casser les oreilles, même à cette distance, explosa à travers les couloirs de cette prison. Brandt se redressa sur les fesses d'un trait en agitant les membres, et se pressa le visage contre les barreaux pour regarder dehors. Rien en vue, mais ce n'était pas tant ce qu'il voyait qui attirait son attention. Glissant une main entre les barreaux jusqu'à l'épaule, il faisait signe dans le couloir en agitant le bras avec de grands mouvements.

-Par ici! Mon épée, je vous prierais. Je me charge de sortir de cette cage s'il vous manque une clef.

Pas de clef, pas de problème. Avec ses armes de retour, le paladin était confiant d'arriver à endommager les barreaux de sa cellule avec son épée tenue à deux mains. Avec toutes ses forces appliqués dessus, de grands mouvements pour entailler les barreaux les fragiliseraient certainement pour se frayer un passage avec un impact conséquent. Il s'agissait d'un bon moment pour tester ses forces et ses limites depuis son retour de l'au-delà. Le retour de son arme lui était d'un réconfort palpable, et il fit signe aux demoiselles derrière lui de lui faire de l'espace. Il ne faudrait pas en toucher une par mégarde après tout.

-Le pire hôtel auquel j'ai jamais eu le déplaisir de fréquenter. J'ai quelques plaintes à adresser au propriétaire si vous daignez bien m'y accompagner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Qui a dit qu'il n'y avait pas de donjon?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui a dit qu'il n'y avait pas de donjon?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Quand papa était petit, il y avait des dinosaures !
» [Galerie] RoE - Commandos britanniques - Laurent BTL
» Mon histoire, celle d''un éca ordinaire.
» La guerre de Troie
» Visite sur le pont-levis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Gaïa :: Continent de Midgar :: Kalm-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives