Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Une petite visite rapide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Suri Hawthorne
Fille du Dragon

Fille du Dragon

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 13
HP : 2400/2400
MP : 70/70
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une petite visite rapide   Dim 17 Sep - 15:56

Vilal avait ramené de la viande, mais il promit que ce n’était pas un lapin : c’était un meiden. Suri crut se souvenir que c’était quelque chose qui rôdait dans la Forêt Maudite, aussi put-elle le croire, surtout en voyant la taille du bestiau… Non clairement, ce n’était pas un lapin ! Ni un lièvre, bien que ceux-ci pouvait devenir très gros. Même s’il nota qu’elle avait le droit de ne pas en manger, Suri pinça un peu les lèvres dans une moue boudeuse, sachant bien que rien qu’à l’odeur, elle aurait envie de mordre dans la viande grillée.
En ce qui concernait les champignons, ils étaient à peu près tous bons. Certains n’étaient pas comestibles mais ils étaient rares ! Du coup, Suri était bien contente d’avoir ramené tout ça. Ils auraient largement de quoi se remplir la panse, surtout avec la viande en plus et les quelques herbes que Vilal avait ramenés. Elle le laissa faire cela dit pour la cuisson. Elle n’avait jamais cuisiné en plein air comme ça.

Sagement assise près du feu, elle observait la chair de la bête cuire alors que le chevalier lui expliquait ce qu’ils feraient le lendemain. Visiblement, ils auraient beaucoup à faire à Lindblum ! Rien qu’à l’entendre, Suri était convaincue qu’elle pourrait y apprendre énormément de choses, ne serait-ce qu’avec la bibliothèque… Elle devrait pouvoir se débrouiller maintenant qu’elle savait un peu lire, même si ça promettait d’être maladroit.
« Ça me va comme programme. » Déclara la jeune femme en recevant une brochette de champignons. « J’aimerais bien essayer de monter un chocobo toute seule cette fois. En espérant ne pas tomber sur un oiseau aussi caractériel que celui que vous avez eu tout à l’heure ! » Rit-elle avant de manger, honnêtement, avec appétit. Même le meiden, malgré sa chair assez ferme, fut délicieux. Elle mangea tant qu’elle sentit un coup de fatigue lui piquer le nez peu après, et la chaleur du feu avait quelque chose de soporifique.

Elle laissa Vilal aller se coucher le premier, et attendit un peu, surtout parce qu’elle était un peu intimidée à l’idée de dormir à une telle proximité de lui – enfin, d’un homme quoi. Elle fixa un moment le feu, avant de finalement cesser de lutter contre la fatigue. Ce ne serait pas le mieux… pas très malin clairement… Elle renifla donc, et se leva pour aller se coucher. Ménée semblait dormir déjà, quelque part, peut-être niché entre deux chocobos ? L’image la fit sourire alors qu’elle se couchait sous la tente, à l’abri du vent extérieur. Parfois, des brindilles craquaient au dehors, ou le vent sifflait, mais rien de trop dérangeant ne surgit alors qu’elle s’endormait.

Un sursaut la réveilla, comme à Bloumécia. Ces yeux… Encore ces yeux rouges…
Toujours allongée sur le côté, elle fixa la toile de la tente avant de risquer un regard derrière elle. Vilal dormait toujours. Ce n’était donc pas encore l’heure de se coucher. Ah ! Même pas besoin d’un réveil ou d’une horloge, le chevalier était une indication suffisante. Cette pensée la fit sourire avec amusement alors qu’elle changeait de position pour se mettre sur le dos. Chassant ce rêve imprécis de son esprit, elle referma les yeux mais n’eut pas le sentiment de vraiment se rendormir. Le moindre son l’angoissait. Probablement des restes de ce fichu cauchemar… Son regard se tourna vers le dos du commandant. Calme, immobile, toujours serein. C’était à se demander comment il faisait. Comment pouvait-on être si relaxe en tout temps ?

« Certains ont de la chance… » Chuchota-t-elle, un peu envieuse. Le sommeil perturbé et le vent frais de la nuit laissa une fraîcheur déplaisante entrer dans la tente, la jeune femme hésita un moment, puis se tourna sur le côté, cette fois du côté de Vilal. Allez zou, au pire elle blâmerait un sommeil agité, et elle se colla contre son dos, les bras serrés contre elle. Déjà, elle eut moins froid. Certes il était compliqué d’enfoncer une couverture dans un sac sans compromettre l’emplacement d’autres objets plus importants mais là, ça n’aurait pas été de refus… Elle referma les yeux pour se rendormir, après tout rassurée grâce à cette proximité qu’elle s’autorisait. Hey au pire, c’était tout à fait crédible de dire qu’elle avait bougée en dormant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig
Commandant Brutos

Commandant Brutos

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une petite visite rapide   Dim 17 Sep - 17:56

Un bon repas, un programme intéressant pour le lendemain, et une journée qui avait été tout de même fatigante, Vilal ne mit pas longtemps à se rendormir.

Pendant la nuit, il avait senti du mouvement, il était de ceux qui se réveillaient assez vite quand même à cause de sa formation de soldat, mais ce ne fut que lorsque Suri se colla contre son dos qu'il se réveilla. Il ouvrit un instant les yeux, mais n'osa pas bouger, pas par gêne, mais par peur de la réveiller. Il attendit quelques minutes, sentant que la respiration de la jeune femme se calmait et se faisait régulière, puis il se retourna doucement et attrapa l'une de ses mains, effectivement, elle était gelée. Réfléchissant quelques secondes, il faut dire qu'il n'était pas trop habitué à ça, il finit par retirer le haut de sa combinaison, essayant maladroitement de la mettre aussi sur la jeune femme puis il passa son bras pour la ramener contre lui, peau contre peau, on disait que le corps humain était la meilleure source de chaleur qui soit, pas sur que ce soit vrai, mais sur le moment, il n'avait rien de mieux à faire.

N'étant pas un frileux de service, mine de rien, la jeune femme le réchauffait aussi, il se rendormit sans trop de mal.

Le lendemain matin, il la secoua doucement pour la réveiller - elle avait un peu bavé sur son torse mais passons! - et il attendit qu'elle ouvre les yeux pour s'assurer qu'elle allait bien.

«Bonjour... je crois que vous avez eu froid pendant la nuit...» elle allait surement trouver ça bizarre de se retrouver avec une sorte de t-shirt sur les épaules et de le voir lui torse nu finalement! Mais bon, au regard qu'il arborait, on sentait davantage d'inquiétude que de gêne. Il ramena sa main sur le front de la demoiselle, il espérait qu'elle n'avait pas attrapé froid

«J'ai essayé de vous réchauffer comme j'ai pu, ça va?» oups? ça pouvait faire penser à bien des choses ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suri Hawthorne
Fille du Dragon

Fille du Dragon

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 13
HP : 2400/2400
MP : 70/70
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une petite visite rapide   Dim 17 Sep - 18:38

Facile de dormir comme ça. Tellement facile que Suri ne se bouscula même pas lorsque Vilal se réveilla et entreprit de la réchauffer convenablement. Ou du moins, convenablement selon lui ! Cela ne fit qu’accentuer la profondeur du sommeil de Suri qui, comme bercée, se blottit naturellement, comme le ferait un chaton. Du coup, elle dormit sec jusqu’au lendemain, jusqu’à être bousculée, un peu. Habituellement, c’était une voix qui l’appelait, mais là, on la secouait. Zut quoi, ne pouvait-elle pas dormir ?

Boudeuse, elle eut du mal à émerger. Même si ses jambes étaient fraîches, à peine couvertes de son manteau écarlate, le haut de son corps était si chaud qu’elle avait le sentiment d’avoir une couverture sur elle. Où était-elle, dans une auberge ? Nah. Non elle se souvenait de la forêt. Oh, peut-être que Vilal était partit et avait récupéré un truc, une couverture ? Charmant ! Heureuse de ne pas se réveiller frigorifiée, elle ouvrit les yeux et…

Oh.

Ses joues virèrent au rouge pivoine alors que Vilal la saluait comme si de rien n’était en mentionnant qu’elle semblait avoir eu froid au courant de la nuit. Ah ? Ah ! Hahaha, oui… Oui, euh… Non, elle n’eut même pas le courage de se justifier sur le coup, encore un peu enfarinée dans la très sympathique nuit qu’elle venait d’avoir finalement. Et heureusement qu’elle ne s’était pas rendu compte qu’elle avait bavée tiens, manquerait plus que ça… Sa main alla toucher son front pour s’assurer qu’elle n’était pas malade, mais il devait forcément y sentir une certaine chaleur. Pas dû à quelque maladie évidemment.

Lorsqu’il demanda si elle allait bien, elle rit – nerveusement – avant de répondre.
« Euh, oui ça va, je pense que je suis assez chaude… J-J’ai chaud, oui assez chaud je veux dire. » Oh la gourde. « Merci ? » Peut-être ? Quand même ? Zut. Et ça n’allait pas tant mieux de se demander combien de femmes auraient voulu être à sa place tiens. Ni de repenser à cette rencontre hasardeuse dans les douches mixtes de Bloumécia non plus ! Et puis zut, zou le cerveau, zoooou !

Le pire c’est qu’honnêtement, elle était assez bien là où elle était. C’était sécuritaire, chaud, comme si rien ne pourrait l’atteindre là. Mais quelque part, elle avait l’impression étrange que ce n’était pas trop sa place. Dans l’esprit de Vilal, c’était basique, juste réchauffer quelqu’un, lui permettre de bien dormir, et éviter qu’elle ne tombe malade et que, du coup, ça gêne le reste du voyage ! Mais pour Suri forcément, c’était un peu plus… osons le terme "intime". Et forcément, ça rendait la situation un peu plus embarrassante – pour Suri. Vilal, lui, nada. En tout cas, elle ne le notait pas trop.

« Ehm, mais du coup je vous… Je vous aie pas dérangé quand même ? » Non parce que ça voulait dire qu’elle l’avait réveillé, aussi involontairement que ce soit, quand elle s’était mis contre son dos pendant la nuit ? Et dire qu’elle voulait prétendre que c’était en dormant qu’elle avait bougée, du coup, c’était un peu raté… Non pas que ça semblait le perturber, au moins, nota-t-elle dans un coin de son esprit, elle pourrait toujours recommencer sans trop que ça gêne ? Hehe. Ou… non. Elle n’oserait probablement pas en fait. Même si c’était drôlement confortable. « Désolée si c’est le cas. C’est vrai qu’il faisait vachement froid cette nuit, eh. » Admit-elle, non pas sans un léger rire nerveux à nouveau.

Non parce que "j’ai fais un cauchemar et c’était plus rassurant comme ça", c’était moins vendeur.
Et pis, il faisait froid aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig
Commandant Brutos

Commandant Brutos

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une petite visite rapide   Lun 18 Sep - 11:44

Difficile de savoir la différence entre un malaise du à la proximité et la gêne de l'avoir peut-être réveillé. Vilal prit la seconde option puisque justement, elle en venait à lui demander si cela ne l'avait pas dérangé

«Non ça va. Au final, vous m'avez tenu chaud aussi, c'était peut-être mieux ainsi.» elle s'en excusait malgré tout, mais de toute évidence, ça ne l'avait pas dérangé. Il la laissait se lever, mais avant, il désigna quelque chose sur ses épaules «Par contre, pourriez-vous, je vous prie, me rendre mon haut?» car oui, elle n'avait peut-être pas fait attention, mais elle avait encore sa tunique sur ses épaules... il la récupéra et se rhabilla donc avant de sortir.

Il s'approcha d'un arbre et donna un coup de poing dedans, quelques pommes tombèrent au sol, puis il alla vers un autre et recommença l'expérience pour faire tomber cette fois ce qui ressemblait à des poires, il les ramassa et alla ensuite vers le cours d'eau pour les rincer et revint vers la jeune femme

«Je suppose que vous ne voudrez pas de viande froide pour le petit déjeuner?» dit-il en désignant les restes du meiden de la veille. Lui par contre comptait en prendre, il attrapa un petit couteau qu'il gardait toujours sur lui au cas où, et découpa de fines lamelles de viande froide qu'il grignota tranquillement en laissant la jeune femme manger ses fruits - si elle voulait de la viande, elle pouvait se servir aussi - puis il attendit quelques minutes en fixant une direction dans les arbres

«Ménée, si tu veux des fruits, tu peux te servir...»
«Coubo?»
le petit mog était friand des fruits, mais il avait peur d'aller les cueillir dans les arbres de peur de s'en prendre un sur la tête! Il devait donc attendre qu'ils tombent tous seuls... et là bon, mine de rien, il y en avait près d'une dizaine entre les pommes et les poires, peu probable que Suri mange tout ça! donc il s'approcha timidement et attendit que Suri l'autorise à prendre une pomme

«Merci, coubo.»
«De rien... il va nous falloir deux chocobos pour rejoindre Lindblum, si possible, un doux pour Suri, elle ne doit pas trop forcer sur sa main.»
«D'accord, coubo. Et toi coubo?»
«Tu peux me donner un caractériel, je devrais m'en sortir.»
le petit mog approuva et lui tendit aussi un petit légume tout blanc
«Tiens, coubo, ton chocolégume blanc, coubo!»
«Merci»
il sortit la somme nécessaire à l'achat du chocolégume, puis ils terminèrent leur petit déjeuner avant que Ménée ne file et revienne avec au final, les deux chocobos de la veille. Chacun allait monter celui qu'il avait eu pour la course! Le chevalier s'assura que le campement était bien rangé, sa tente était repliée, le foyer éteint et il avait jeté les restes de viande plus loin pour que ce soit mangé par les charognards ou autres prédateurs, il s'était rincé les mains avant de mettre le reste de son armure, puis grimpa sur le dos du chocobo avant de se tourner vers Suri

«Prête? nous devrions être à la porte du Dragon Terrestre en quelques heures...» qu'elle ne force pas trop surtout!



====================
Si nécessaire (je ne sais plus si on a besoin de restauration HP-MP): utilisation d'une tente
Achat d'un chocolégume blanc

Direction: Lindblum!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karma
Modo Impartial

Modo Impartial

avatar
Niveau : 666
HP : 666
MP : 666

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une petite visite rapide   Sam 23 Sep - 9:42


Comme convenu, il n'y a pas de gain en gil dans la forêt.


Suri monte au niveau 13.

Vilal monte au niveau 15. Achat d'un Chocolégume Blanc -500 gils.

Restauration Hp/Mp > -1 utilisation d'une tente.


Suri et Vilal se voyagent jusqu'à Lindblum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une petite visite rapide
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Petite visite au casino
» Petite visite virtuelle
» Petite Visite de courtoisie qui pourrait se prolonger ...
» Petite visite à tonton Otomaï
» _Une visite inattendue... #Julian&Cudy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Héra :: Continent de la Brume :: Forêt de Chocobos-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives