Forum rpg basé sur les univers des FF IV, VII, VIII, IX et X.

Partagez|

Visite diplomatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sire Zephirin

Le Juste
Le Juste

Sire Zephirin
Fiches du joueur :

Niveau : 10
HP : 1850/1850
MP : 55/55
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Visite diplomatique Lun 24 Déc - 12:30

shield Zephirin et Camilla viennent de Tréno.

Ce fut finalement grandement facile. Vince Van Deson semblait être du genre à entretenir ses amis. Zephirin avait effectivement beaucoup aidé l'homme pour ses affaires et vraisemblablement, sa reconnaissance était sans borne. Il leur trouva un vaisseau de qualité qui transportait des gemmes et demanda même à ce qu'on leur libère une cabine, accompagné de thé et de petits fours. Camilla tenta de repousser l'offre mais soit, au pire ils ne mangeraient rien, il était vrai qu'ils avaient eu un bon petit déjeuner et la route n'était pas si longue.

« Tous mes remerciements, sire Van Deson. Bonne continuation et à une prochaine fois. » Même s'il se contentait, grossièrement, d'utiliser ce jeune homme pour ses objectifs, il lui offrait un certain respect. Il ne cherchait pas à se jouer de lui et n'avait posé aucune question sur le pourquoi il allait à Alexandrie. Aucune question indiscrète, juste une réelle volonté de le remercier pour son aide.
Une fois sur l'aéronef, il accompagna Camilla sur le pont pour admirer un peu le paysage. Le voyage ne serait pas long, mais la sorcière décida de prendre le thé quand même. Pour s'apaiser l'esprit ou un simple plaisir, qui sait. Elle ne semblait plus trop anxieuse au moins.

Pendant ce temps, alors qu'il voyait Alexandrie s'approcher à l'horizon, Zephirin réfléchit surtout à la méthode à suivre sur comment aborder la reine et la convaincre d'employer ses services afin qu'il ait main-mise sur Tréno après. Il supposait, à juste titre, que ça n'allait pas être chose aisée.
Déjà pour commencer, il devrait demander audience. C'était déjà un bon début. Mais une question l'importunait... Le maire de Tréno, voulait-il vraiment l'engager si la reine lui donnait sa chance, ou l'avait-il éloigné de la ville ? Vlad avait-il déjà ses griffes dans le cerveau du maire ? Qui sait. Il ne pouvait que supposer et s'y préparer, au cas où.

« Camilla ? Tu as aussi entendu parlé de ce Vlad qui rôde dans les quartiers pauvres de la ville... Je me demandais s'il n'aurait pas déjà influencé le maire... Peut-être m'a-t-il envoyé à Alexandrie pour m'éloigner de Tréno. » Il regarda sa main avant de sentir l'amorce du vaisseau pour descendre vers Alexandrie. « Ce n'est qu'une suspicion. Je n'ai aucune raison de le penser, mais j'ignore ses intentions... Je dois me préparer à toutes les éventualités. »

Ils descendirent de l'aéronef. Zephirin guetta les alentours avant d'inviter Camilla à le suivre ; la voie était libre, aucun chasseur de sorcière dans les parages, du moins, à première vue ! Il resta près d'elle tout de même, au cas où.
« Bref, en premier lieu, ne tardons pas trop ; allons demander audience à la reine. Si nous devons attendre plus d'un jour, autant ne pas perdre de temps. » Il avait le sentiment de ne pas pouvoir s'autoriser à en perdre, alors autant y aller ! Sans oublier qu'en plus, il y avait en théorie une chimère là-bas, aussi valait-il mieux se préparer à ce qui allait leur arriver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camilla Dante

Sorcière du Passé
Sorcière du Passé

Camilla Dante
Fiches du joueur :

Niveau : 6
HP : 1250/1250
MP : 35/35
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite diplomatique Mar 25 Déc - 10:43

Tout s'était bien passé, Sire Van Deson était un homme d'affaires tout à fait charmant qui savait entretenir de bonnes relations avec ses associés. Pour sûr que l'intervention de Zephirin auprès du Juge avait été une sacrée affaire pour lui, il avait pris un gros risque en misant sur l'agrandissement de Tréno, rien ne pouvait garantir que les pauvres accepteraient de travailler la terre plutôt que continuer à voler, rien ne garantissait que la ville pourrait prospérer ainsi et qu'il aurait donc bien des trajets à faire! C'était un risque qu'il avait pris parce que Zephirin avait su le convaincre de tenter le coup, et ça avait sacrément payé!

Donc oui, il lui était redevable et ne s'en cachait pas, au moins n'était-il pas ingrat!

La première partie du voyage se fit donc tranquillement sur le pont, pour voir l'obscurité disparaître peu à peu qu'ils s'éloignaient de Tréno et laisser le soleil apparaître enfin. Même si la sorcière appréhendait ce voyage, elle appréciait de voir la lumière du jour. Un peu.

Le jeune garçon nommé Geoffroy avança en essayant de garder l'équilibre, les vibrations du navire volant n'aidaient pas à rester stable, et il tenait deux tasses de thé dans ses mains! Il les tendit comme il put à Camilla et Zephirin, la jeune femme la prit avec délicatesse

«Merci, jeune homme!» il rougit un peu, et fila pour se remettre au travail, il devait nettoyer le pont, surement pour garder un œil sur leurs invités de marque au cas où ils aient besoin de quoi que ce soit!

Tout en buvant son thé, la sorcière se rendit compte que le chevalier était soucieux, il s'interrogeait sur les raisons pour lesquelles le Maire n'aurait pas accepté son aide, craignant que Vlad y soit pour quelque chose

«Je ne sais pas. Le Maire vient d'une famille d'Alexandrie, peut-être que Vlad l'a rencontré là bas avant qu'il ne vienne à Tréno. La seule chose que je sais, c'est que Vlad n'est pas revenu dans cette ville depuis qu'il est Maire, mais rien ne dit qu'il ne l'ait pas connu avant.» elle posa sa tasse sur la rambarde, se moquant bien de si elle devait tomber ou quoi. Ça l'ennuyait de ne pas avoir de réponse aux questions de Zephirin, c'était l'une des raisons pour lesquelles il acceptait de la protéger, elle devait lui être utile. «mais j'en doute un peu. Vlad est un ami de Dague Sombre, si le Maire était à sa botte, il l'aurait mis à la gestion des cultures? Mais je pourrai essayer de me renseigner une fois à Alexandrie.» même si l'idée de vadrouiller seule dans ces rues ne l'enchantait pas du tout. Elle essaierait surement de rester au mieux là où y'a du monde quand même.

Le vaisseau se posa sur le plateau près de la ville, apparemment, Vince Van Deson avait du prendre contact d'une manière ou d'une autre avec des gens sur place - pigeons voyageurs? - car un carrosse tiré par des chocobos attendait devant rien que pour eux. Ils furent ainsi conduits en ville où ils purent envisager la suite


«Allons au château, nous verrons bien quand nous pourrons avoir un entretien. Je suggère de préciser que tu es un ami de Dame Edna, elle semble avoir bonne réputation ici aussi.» ils prirent donc la direction du château, la jeune femme restait toujours sur ses gardes, il y avait beaucoup de solides gaillards en ville, notamment chez les Brutos, et beaucoup pouvaient avoir un air avec ce chasseur de malheur.

Une amazone les aida à traverser pour rejoindre le château, mais une fois sur place, ils furent arrêtés par deux gardes qui empêchaient d'entrer

«Halte. Identification, et motif de votre visite.»
«Bien le bonjour, mesdames! Je me nomme Camilla Dante, et voici Sire Zephirin De Valhourdin.»
elle laissa faire des présentations en bonne et due forme, et demander au passage à avoir un entretien avec la Reine. Il fallait espérer pouvoir en obtenir un assez vite?



======================

Lancé de dé action pour l'entretien avec la Reine:
Youhou! > Vous pouvez entrer
Oups? > vous pourrez revenir cet après-midi
Raté! > Revenez demain!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal

Admin Gardienne
Admin Gardienne

Crystal
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite diplomatique Mar 25 Déc - 10:43

Le membre 'Camilla Dante' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé Action' :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Sire Zephirin

Le Juste
Le Juste

Sire Zephirin
Fiches du joueur :

Niveau : 10
HP : 1850/1850
MP : 55/55
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite diplomatique Jeu 27 Déc - 12:53

Camilla n'était pas convaincu que Vlad ait le maire dans la poche. Néanmoins, c'était une hypothèse à envisager. Zephirin ne savait que trop bien qu'on ne pouvait pas vraiment faire confiance à tout le monde, à vrai dire, il fallait toujours se méfier... Il ne prétendrait pas se "méfier" de Camilla, qui demeurait son allié le plus proche sur Héméra, mais il fallait toujours rester sur ses gardes. On ne savait jamais d'où le poignard arriverait. Il suffisait de détourner le regard pour sentir la morsure de la lame dans son dos.
Alors même si le maire agissait comme d'habitude et ne semblait pas être mené par le bout du nez dans l'ombre, Zephirin supposait qu'envisager cette possibilité lui éviterait un coup en traître.

En quittant l'aéronef, un carrosse tiré par des chocobos les attendait. Décidément, Vince van Deson prenait soin de ses convives. Zephirin laissa la sorcière grimper dedans et suivi en se notant qu'il avait franchement bien fait de mettre ce marchand dans sa poche. S'il n'y était pas parvenu avec d'autres, il avait quand même un bon poids avec lui.
« Ce n'est pas ici que ce chasseur pourra t'atteindre au moins. » C'était l'avantage avec ce genre de transport. Ils étaient en sécurité, et passaient inaperçus. Leur route les mena jusqu'au château, route pendant laquelle Camilla nota que son amitié avec Dame Edna pourrait certainement être un argument remarquable pour prouver ses bonnes intentions. Il était vrai que la petite prêtresse était bien vu dans les parages...

Sur place, des Amazones les arrêtèrent pour leur demander la raison de leur visite. La sorcière s'exprima avant que le Chevalier de l'Azur ne le fasse. Elle fit les présentations, permettant à l'homme aux oreilles pointues d'expliquer le motif de leur visite.
« Je viens me présenter à la reine afin de lui offrir mes services au sein de son armée. Le maire de Tréno m'a conseillé personnellement de tenter ma chance, ainsi me voici. » Pourquoi tourner autour du pot hein ? Ça ne fonctionnait jamais. Cela devait être assez fréquent que des gens viennent là pour intégrer l'armée, puisque les Amazones n'eurent pas besoin de beaucoup de temps de réflexion pour répondre.
« Vous pouvez revenir au courant de l'après-midi. Il n'y a aucune audience de disponible actuellement. »
« Bien. »
Une main sur le ventre, Zephirin s'inclina avant de rebrousser chemin en compagnie de Camilla. Il n'avait pas parlé d'Edna, mais il supposait que ce serait utile pendant l'audience, pas avant.

Il n'y avait personne au dehors, personne de qui la sorcière devrait se méfier cela dit. Il constata qu'une personne encapuchonnée se baladait, mais comme il faisait un peu frais, ça pouvait aussi juste être quelqu'un qui se protégeait du froid. Voilà qui compliquait un peu la chose. Autant juste la garder près de lui, au cas où...
« Si tu veux, nous pouvons trouver un lieu peuplé pour s'assurer que tu restes en sécurité en attendant l'audience. Il nous faudra d'ailleurs trouver un endroit où déjeuner aussi. » Dans une grande ville comme Alexandrie, ça ne devait pas être bien difficile.

« Aurais-tu un conseil quelconque à me donner pour convaincre la reine ? Si je ne parviens pas à gagner ma place ici, je peux dire adieu à ma position à Tréno... C'est fâcheux, et me ramène à la case départ. » Il croisa les bras, profitant d'un isolement passager pour parler de ça. « Le maire a bien dit qu'il me donnerait une chance seulement si la reine m'en offre une. Si j'échoue ici, je devrai trouver une autre solution. J'avoue néanmoins ne pas être intéressé à tout recommencer à zéro. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camilla Dante

Sorcière du Passé
Sorcière du Passé

Camilla Dante
Fiches du joueur :

Niveau : 6
HP : 1250/1250
MP : 35/35
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite diplomatique Mar 1 Jan - 11:10

Devant ces amazones, Zephirin semblait avoir fait bonne impression. Malheureusement, il n'y avait pas d'audience ce matin, il faudrait revenir l'après-midi. Il était tôt, cela impliquait donc de se balader dans cette maudite ville pendant plusieurs heures! Mais la sorcière n'était pas seule, cette fois, aussi elle espérait que tout irait bien.

Quand le chevalier proposa de rejoindre un lieu public, elle accepta d'un hochement de tête

«Rendons-nous au marché. Tu devrais t'intéresser à cette ville, son peuple. Le bouche à oreille fonctionne énormément sur Héra, si tu viens en aide, même d'une façon simple, à un citoyen, la Reine pourrait l'apprendre et ça jouerait pour toi.» évidemment, elle ne proposait pas à Zephinin d'aider à porter des charges ou autres, mais parfois, un commerçant peut être malmené par quelqu'un souhaitant trop négocier les prix ou même voler, l'intervention d'un homme comme lui pour repousser ces malandrins serait bien vu!

Ils marchaient donc dans les rues pour rejoindre la grande place, ils étaient d'abord dans une ruelle peu peuplée, et malgré elle, elle s'était rapprochée du grand blond, effleurant presque son bras tout en regardant derrière elle du coin de l'œil. Il revint sur la manière d'aborder la Reine, elle avait eu le temps de se renseigner sur elle avant de se faire agresser quelques mois avant.


«Est-ce qu'il y avait des chimères sur ton monde? De puissantes invocations? Est-ce qu'elles ont parfois commis des actes atroces? Je te conseille de t'appuyer sur l'idée que les chimères doivent être libres de leur choix et qu'elles ne doivent plus jamais être sous le contrôle des hommes. Peu importe comment tu amènes ça, mais si tu arrives à aborder ce sujet, elle t'écoutera, quoi que tu dises!» elle s'arrêta et se plaqua contre un mur afin de faire face à Zephirin, la place du marché n'était plus très loin

«La Reine était une puissante invocatrice avant la fusion des mondes, elle a beaucoup souffert quand elle a perdu ce pouvoir d'invocation et que ses chimères se sont dispersées pour protéger les cristaux. Si tu as eu un lien avec une chimère toi aussi, ça pourrait être bien, mais ce n'est pas obligatoire. Sur ce monde, les chimères ont détruit des villes entières sous le contrôle de personnes mal intentionnées, et la Reine a eu du mal à surmonter ça. J'ai entendu dire qu'elle avait même carrément perdu sa voix pendant des semaines suite à un traumatisme de ce genre... donc pas besoin que tu aies été invocateur, juste avoir vécu une attaque similaire et compris que les hommes ne doivent pas contrôler les chimères, ça te servira.»

Ce n'était en rien son objectif actuel, mais ça pouvait expliquer pourquoi il souhaitait justement rentrer dans l'armée de Héra
«Lui dire que tu souhaites intégrer son armée afin d'éviter que des gens mal intentionnés tentent de traquer les chimères pour de mauvaises raisons, ça pourrait lui plaire. Après, il vaudrait mieux que tu aies vraiment vécu quelque chose de ce genre, mentir ou inventer pourrait être dangereux, surtout si elle a une chimère avec elle.»

Il y avait une différence entre déformer légèrement une réalité, et inventer totalement un mensonge. Elle ne connaissait pas tout du passé de Zephirin, mais suite à son affrontement contre ce guerrier de lumière, peut-être y avait-il une chimère dans le lot qui avait contribué à sa destruction, ce qui pourrait l'inspirer.

Ils approchaient du marché et elle rabattit sa capuche sur sa tête, par précaution

«Je vais acheter quelques vêtements, il vaut mieux que je change de tenue régulièrement. Si tu vois un marchand se faire malmener, tu devrais essayer de le faire dégager vite fait, les commerçants ont très souvent des entretiens avec la Reine pour des doléances, s'ils viennent à dire qu'un grand chevalier les aide, ça ne pourra que te servir.» elle restait évidemment près de lui, mais c'était pour qu'il puisse se balader librement, il devait juste approcher à un moment une boutique de vêtements pour qu'elle se prenne une robe ou deux, pour le reste, elle le suivait comme son ombre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sire Zephirin

Le Juste
Le Juste

Sire Zephirin
Fiches du joueur :

Niveau : 10
HP : 1850/1850
MP : 55/55
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite diplomatique Dim 6 Jan - 10:04

Jouer les bons samaritains, vraisemblablement. Les bonnes actions pourraient parvenir aux oreilles de la reine, alors il serait préférable de poser le moindre geste qui pourrait être considéré comme une aide, sans trop exagéré au risque de passer pour un vulgaire pantin qui cherche à attirer trop de bonne attention. Ils se dirigèrent donc vers le marché avec pour objectif de flâner en attendant que l'heure de l'audience se présente. Ils avaient encore quelques heures à tuer.

Mais plus important ; comment approcher la reine ? Comment faire pour s'attirer sa sympathie autrement qu'en attirant l'attention de ses concitoyens via de bonnes actions ? Camilla mit le doigt sur une chose importante ; les chimères. Il écouta ses propositions avant de chercher dans sa mémoire. Ce n'était pas facile...
« Les chimères ne fonctionnent pas de la même manière sur Éorzéa. Comme je te l'ai déjà dis, ce sont des Primordiaux, invoqués par des tribus barbares. Bien souvent dans un objectif peu louable... Néanmoins, je peux sûrement tourner la chose pour que cela corresponde. » Et il devait garder en tête que ces créatures devaient être libre de leurs choix... voilà qui ne collait pas du tout avec Éorzéa - laisser les Primordiaux libres serait synonyme de destruction pour la terre qu'il connaissait, mais heureusement, Zephirin n'était pas de ceux qui craignaient les Primordiaux - mais il pourrait changer un peu la chose. Après tout, l'Archevêque les avait tous transformés en Primordiaux pour gouverner Éorzéa, donc il pouvait dire consentir à ce genre de liberté.

Il écouta le reste de ses explications attentivement.
« Très bien. Je vais tâcher de jouer sur ce détail sans trop insister néanmoins. Appuyer exagérément sur un sujet pourrait rendre mon discours suspect. Je me débrouillerai sur le vif. » Il supposait que de raconter qu'il avait été, même temporairement, une sorte de chimère, ne serait pas une bonne option. Ce ne serait peut-être pas crédible, à vrai dire. Pourtant, c'était la vérité pour une fois ! Mais c'était trop délicat, et qui plus est, avec sa mort, il avait perdu la puissance de son Ascension. Mais un jour, il la récupérerait... il suffisait d'être patient.

Au marché, Camilla indiqua vouloir s'acheter des vêtements. Entre temps, il pourrait guetter les environs et intervenir si un marchand se faisait malmener par exemple. Jouer les bons samaritains n'était vraiment pas dans les préférences de Zephirin, mais il en comprenait l'importance.

Et comme si c'était prévenu dans le scénario, il entendit de l'agitation alors qu'ils entraient dans le secteur du marché d'Alexandrie. Sauf que c'était une situation délicate ; c'était un marchand qui réprimandait publiquement une femme pour lui avoir supposément dérobé quelque chose. Elle avait beau nié, l'homme persistait. Un regard sur Camilla et il comprit que c'était une opportunité.
« Que se passe-t-il ici ? » De suite, le deux mètres qu'il avoisinait eut de quoi figer la femme sec et pousser le marchand à faire un pas en arrière. La dame n'osa pas parler mais le marchand, croyant voir là son sauveur, s'expliqua.
« Cette voleuse m'a volé de la marchandise et refuse de payer ! » Un regard sur la femme et Zephirin dû faire des efforts pour ne pas démontrer un certain agacement. Elle ressemblait à ces pauvres de Brouillasse, la ville-basse d'Ishgard.
« Calmez-vous un instant, je vous prie. » Il jeta un regard sur ce que vendait le marchand ; des fruits et légumes. Une piètre quantité. Sans doute à cause de l'accident de Dali, ils ne recevaient pas beaucoup de marchandises à vendre. « De quel vol l'accusez-vous ? »
« Comme vous le voyez, j'ai bien peu à vendre depuis... Dali... et j'avais encore un joli cageot de pommes ! Je les ai toutes comptées ! Et cette femme venait de passer lorsque je me suis aperçu qu'il m'en manquait deux ! »
Zephirin arqua un sourcil.
« Un tel courroux pour quelques pommes ? »
« Hmpf ! On voit que vous n'êtes pas marchand ! Je dois payer ma croûte ! »

Et flûte, mauvaise réponse. Zephirin éclaircit sa gorge.
« Certes, mes excuses. Je ne suis qu'un soldat, pardonnez mon ignorance. » Ça faisait mal à l'égo de dire un truc pareil... Cela dit, le marchand sembla plutôt satisfait qu'il réponde un truc pareil. Il se tourna vers la femme qui était paralysée d'horreur à côté. « Je suppose qu'il est inconvénient de vous interroger à ce sujet, mais êtes-vous responsable de ce vol ? N'ayez crainte. Je n'ai pas l'intention de vous traîner devant Sa Majesté. » Il eut même la bonté d'étirer un sourire rassurant, aussi faux soit-il, mais la dame secoua la tête.
« Je sais que c'est vous !! »
« Écoutez— Je vais vous payer ces pommes en double. Mais laissez donc cette pauvre femme en paix. Aucune preuve ne peut être présentée, aussi vaut-il mieux lui laisser le bénéfice du doute. »
Evidemment, le marchand n'était pas si satisfait, mais la promesse d'argent suffit. Zephirin dû débourser une centaine de gils, rien de faramineux. Il entendit le marchand grommeler un peu mais il le remercia. Il se tourna ensuite vers la femme, et à voir son allure terrifiée, il supposa qu'elle n'était en effet pas responsable. Ou qu'elle était bonne comédienne.

Elle n'osa pas le remercier lorsqu'il lui glissa une pièce également, bien qu'il nota de la reconnaissance dans son regard, avant qu'il ne rejoigne Camilla. Quelle histoire, faire un cirque pareil pour deux pommes. Il pouvait comprendre qu'ils aient du mal avec la chute de Dali, mais... Enfin bref.
« Un singe attiré par quelques pièces d'or. » Il avait prit soin qu'on ne l'entende pas bien sûr. Et il parlait davantage du marchand que de la femme, même si elle ne lui inspirait pas vraiment de sympathie. « Tu as pu faire tes achats en attendant ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camilla Dante

Sorcière du Passé
Sorcière du Passé

Camilla Dante
Fiches du joueur :

Niveau : 6
HP : 1250/1250
MP : 35/35
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite diplomatique Mar 8 Jan - 9:24

Oui, Zephirin lui avait vaguement parlé de la manière dont les chimères fonctionnaient sur son monde, le problème étant que c'était vraiment un sujet que la sorcière maîtrisait mal. Les hommes n'avaient pas encore trouvé le moyen d'invoquer les G-Forces à son époque, c'était un point qu'elle avait découvert avec sa résurrection, aussi elle avait encore des recherches à faire sur le sujet.

«Je crois que chaque monde est différent de toute manière, donc ça ne devrait pas te porter préjudice. Mais si tu comme tu dis, ils étaient invoqués par des barbares, tu n'auras pas de mal à dire que leur pouvoir était dans de mauvaises mains à l'époque...» fallait juste que ça parte dans le bon sens, et de toute évidence, le chevalier avait trouvé quelque chose alors elle n'insista pas. Ce n'était pas à elle de lui dire ce qu'il devait dire à la Reine, elle lui faisait confiance, il était à l'aise avec les mots et pour caresser les gens dans le sens du poil quand ça servait ses intérêts.

En revanche, aider de simples paysans serait plus difficile, elle le savait. Elle ne lui demandait pas non plus de jouer les sauveurs masqués, mais juste intervenir si possible pour calmer le jeu. Ça ne pourrait que l'aider à se faire une bonne réputation auprès de la Reine. De son côté, elle alla s'acheter des vêtements pour pouvoir en changer régulièrement. Elle n'eut pas de mal à trouver une tenue sympathique portée apparemment par des chasseuses du coin, bustier avec des manches un peu gonflées - ils semblaient aimer ça sur ce monde les épaulettes en forme de ballon! - et un pantalon de cuir qui avait une sorte de jupe par-dessus mais seulement sur les côtés...


«Vous savez, la grande chasseuse Lamie se fournit souvent chez moi pour ses vêtements!»
«Je vois... effectivement, on peut bouger librement ainsi...»
«Elle préfère les shorts cependant, vous voulez voir? J'ai aussi une brassière à la place du bustier?»
«En cette saison, je vous avoue que non. Je préfère me couvrir un minimum.»
«Ah oui, évidemment! Je ne m'attendais pas à ce que ce soit pour porter maintenant»
la jeune femme eut un sourire amusé, est-ce qu'il y avait des gens qui achetaient des vêtements maintenant pour l'été prochain? Cela expliquait certaines tenues bien légères à son goût. En tout cas non, elle préférait prendre une tenue couverte tout de même. Elle prit une autre tenue qui semblait être davantage le genre des amazones, des tuniques plus complètes le long du corps, avec toujours un pantalon en cuir bien que cette fois, elle le prit noir et gris. Elle termina ses achats avant de rejoindre Zephirin, elle avait entendu de l'agitation non loin et s'approcha pour voir son air dépité

«C'est tellement facile de passer pour un héros.. guère étonnant que des guerriers de lumière sortent de nulle part avec une telle mentalité..» elle avait dit ça d'un ton dépité elle aussi. Car oui, c'était tellement facile de se faire passer pour le gentil de l'histoire, les gens sont si naïfs.

Le guerrier demanda si elle avait trouvé son bonheur et approuva, elle profita qu'ils soient dans une petite ruelle pour changer de tenue, la fumée noire avait recouvert son corps le temps de l'échange, elle avait opté pour la tenue de chasseuse pour ne pas ressembler aux amazones du coin. Elle ne voulait pas qu'elles croient qu'elle cherchait à s'infiltrer ou quoi. Elle avait même fait apparaître sa hache pour l'accrocher dans son dos du coup


«J'ai été surprise d'apprendre qu'il y avait des chasseuses, sur ce monde, qui utilisaient une hache aussi imposante que la mienne... j'avoue que j'aurais aimé voir ça!» c'était dit sur l'amusement, car bon, au fond, elle s'en fichait un peu, mais il était rare de voir quelqu'un de son gabarit utiliser une arme pareille.

Alors qu'ils continuaient d'arpenter les villes, ils s'approchèrent du forgeron qui était aux prises avec une bande de voyous. Ils étaient 8 et semblaient bien déterminés à le piller

«Tes prix sont abusés vieillard!!! On veut te prendre une épée chacun bordel, tu pourrais faire un effort!!!»
- «Vous prenez déjà les épées les moins chères, je ne peux pas descendre davantage!! Vous savez combien de temps je mets à forger une seule épée! C'est plusieurs jours de travail!»
- «Arrête, même avec Dali, le fer coûte quedalle!! Tu veux juste te remplir les poches!»
- «Non, je ne peux pas... pas sur les épées... je peux vous faire un prix sur les gemmes si vous voulez mais...»
- «On a la tête de gens qui veulent utiliser la magie? T'auras qu'à vendre quelques gemmes plus chères pour rattraper!»


D'énervement, ils commençaient à faire tomber les armures, la jeune femme se tourna vers Zephirin et sourit doucement avant de s'approcher, du bout du doigt, elle toucha l'épaule du premier gars
«Hum? Ouh! Salut t...» il n'eut pas le temps de finir sa phrase que le poing de la sorcière s'écrasait sur son nez, il tomba par terre, se tenant le visage des deux mains avec un air ahuri
«Ce n'est pas comme ça que l'on négocie, messieurs! Le but du jeu n'est pas de ruiner le commerçant qui ne pourra plus vous vendre quoi que ce soit ensuite! S'il vous dit qu'il ne peut pas baisser davantage, c'est qu'il ne peut pas.»
«Non mais de quoi je...»
le gars voulut en rajouter mais vit Zéphirin, Camilla avait sorti sa hache de son dos et l'avait posée à côté d'elle pour s'y appuyer dessus en pianotant doucement des doigts sur le manche, même s'ils étaient nombreux, l'endroit était exigu pour se battre et ils n'avaient pas leurs épées, là où les deux autres étaient bien armés! «ok, ok... on s'en va!»

L'un d'entre eux attrapa le bras de son compagnon qui avait toujours le nez en sang et ils sortirent rapidement. Levant les yeux au ciel d'exaspération, la sorcière s'avança vers l'armure qui était tombée pour la ramasser, le forgeron sortit de derrière son comptoir
«Non, non... laissez... merci mais, vous savez, ils ne vont pas en rester là, vous devriez vous montrer prudents une fois dehors...»
«Ne vous en faites pas pour ça... j'ai besoin d'exercice de toute manière, et ce genre de voyous mérite une bonne correction. On ne parle pas ainsi aux honnêtes commerçants...»


Il eut un sourire et retourna derrière son comptoir pour sortir une petite boîte dans laquelle se trouvait des gemmes, il en tendit deux au duo
«Tenez, pour vous remercier... c'est plus facile pour moi d'avoir des marges sur les gemmes, mon frère travaille à Tréno dans les mines et peut m'en avoir facilement... elles ne sont pas très puissantes, mais voilà.»
«C'est fort aimable à vous...»
la sorcière prit la gemme, n'oubliant pas qu'elle avait un manque au niveau des soins. Elle l'absorba sur le moment, puis se tourna vers le forgeron pour lui montrer sa hache

«J'aimerais savoir s'il serait possible d'ajouter un effet sur ma hache...»
«Oh? Quelle arme magnifique! Qu'est-ce que vous voulez?»
«Disons que j'ai l'habitude de faire tourner la tête des hommes!»
dit-elle avec amusement, le forgeron sourit aussi et hocha de la tête
«Un petit effet folie, histoire d'en rajouter une couche?»
«Très bonne idée!»
elle déposa donc sa hache sur le comptoir et il l'admira pendant quelques secondes
«Elle est magnifique, je n'avais jamais vu une arme pareille... d'où vient-elle?»
«De Dol... c'était le forgeron personnel de ma famille qui l'avait réalisée.»
«Et bien, un véritable artiste. J'en ai pour une heure environs, cela fera mille gils par contre?»
«Très bien.»
la jeune femme déposa la somme convenue, puis attendit de voir si Zephirin souhaitait aussi une petite amélioration ou s'il préférait garder ses économies. Ils pourraient aller déjeuner ensuite, enfin... si les individus dehors ne les attendaient pas au tournant, heureusement que la jeune femme savait très bien se battre sans arme si besoin!



=======================

Utilisation de la gemme de Noël pour apprendre la technique
Sérénité (Force 1) > une brume noire entoure Camilla pour s'infiltrer dans les petites blessures et les soigner > +150 hp [cible], -5 mp [Camilla]

Ajout de l'effet "Folie 20%" sur la hache de Camilla
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sire Zephirin

Le Juste
Le Juste

Sire Zephirin
Fiches du joueur :

Niveau : 10
HP : 1850/1850
MP : 55/55
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite diplomatique Ven 11 Jan - 10:08

Camilla avait terminée ses achats, si bien qu'ils pourraient passer à autre chose. Elle avait d'ailleurs eu vent que d'autres femmes utilisaient des haches aussi imposantes que la sienne, et si cela la surprenait, Zephirin ne pouvait pas tant partager son avis. Sur Éorzéa, hommes et femmes brandissaient des armes de toutes sortes— même s'il estimait que ce type d'armement devrait appartenir au rang des hommes, mais il se gardait bien de passer le commentaire pour ne pas froisser la sorcière.

Leurs pas les menèrent vers une forge, où il y avait de la pagaille. Des voyous qui semblaient vouloir négocier des prix déjà bien bas. Le pauvre forgeron ne pouvait que se débrouiller avec ce qu'il avait, mais ils n'étaient absolument pas d'accord. Si Zephirin camoufla son agacement, Camilla décida d'aller leur faire coucou avec son poing dans la figure. Même un homme aussi stoïque que le Chevalier de l'Azur ne put s'empêcher d'étirer un léger sourire, discret mais présent, en les voyant désarçonnés par une femme.
Il ne fit qu'aller mettre une main sur la garde de sa claymore lorsque les voyous semblèrent avoir un moment d'hésitation, comme s'ils supposaient s'attaquer à la sorcière pour ce qu'elle avait osé faire. Et sur ce, ils prirent la fuite, comme les misérables vermisseaux qu'ils étaient.

« Les rues sont agitées aujourd'hui. » Il jeta un regard derrière lui alors que le forgeron les remerciait de leur intervention - bien que pour le coup, c'était surtout Camilla qu'il fallait remercier. Il leur offrit même des gemmes pour les récompenser et la sorcière en profita pour demander une modification sur son arme. C'était une bonne idée.

Il attendit que la sorcière finisse sa commande.
« Puis-je vous demander d'également apporter des modifications sur mon arme ? »
« Bien sûr ! Mais comme pour votre amie, cela demandera un certain temps et un paiement... »
« Évidemment, ne vous inquiétez pas. »

Il retira sa claymore de son dos pour la déposer sur le comptoir. Les yeux du forgeron s'écarquillèrent en voyant l'épée, déjà bien grande, mais dont la garde était forgée avec une finesse unique.
« Je euh, wow, j'ai vu bien des épées dans ma carrière mais... »
« Saurez-vous la travailler ? »

Direct au but. Le forgeron détacha son regard de l'arme et acquiesça.
« Un effet rendant muet ma cible serait apprécié. »
« Ce sera fait. Le prix est le même que pour votre compagne... »

Le Juste hocha de la tête et déboursa le prix demandé, avant de faire demi-tour pour accompagner Camilla au dehors. Ils avaient une heure à tuer donc autant le faire ailleurs que dans cette forge où la chaleur était omniprésente et éventuellement désagréable à long terme.

« Jolie droite. » Lança-t-il à la sorcière sitôt dehors. On ne notait aucune expression particulière sur son visage, mais à s'y méprendre, c'était bien un compliment.


shield Zephirin ajoute l'effet 20% Mutisme sur son arme pour 1000 gils.

shield Utilisation de la gemme de Noël pour apprendre la technique physique suivante :
Taillade tournante (Force 1) > Effectue un tour sur lui-même avec son arme > -250hp [Cibles], -10mp [Zephirin]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camilla Dante

Sorcière du Passé
Sorcière du Passé

Camilla Dante
Fiches du joueur :

Niveau : 6
HP : 1250/1250
MP : 35/35
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite diplomatique Sam 12 Jan - 10:22

Intervenir pour protéger le forgeron avait eu plusieurs avantages. D'une part, il était probable qu'il ait des entretiens réguliers avec la royauté d'Alexandrie - il fallait bien qu'ils réparent leurs armes eux-aussi - et en plus, ils avaient gagné une gemme chacun et avait la possibilité de faire améliorer leurs armes.

La jeune femme savait bien que bon nombre de monstres puissants étaient naturellement immunisés contre la folie, mais elle savait que les humains par contre avaient souvent du mal à s'en protéger. Soit parce qu'ils préféraient se protéger contre autre chose de plus courant, soit parce que c'était très cher.

Tout ça pour dire qu'elle était presque sûre que ce chasseur de sorcière n'y serait pas protégé.

Zephirin en profita également pour améliorer son arme, elle eut une légère pointe au ventre en voyant qu'il voulait pouvoir priver son adversaire de sa voix, était-ce au cas où elle le trahisse? Elle chassa finalement cette idée, Zephirin était surtout un guerrier, il avait une défense impressionnante, mais il était forcément plus vulnérable à la magie, peu importe de qui il s'agit, les mages sont forcément avantagés sur lui, sauf s'il les prive de cet avantage.

Ils remercièrent le forgeron pour son travail et sortirent, le chevalier en profita pour féliciter à sa manière la sorcière pour sa droite, le regard de la jeune femme s'assombrit un peu

«Je viens d'une famille de commerçants. Je déteste les voleurs.» et d'ailleurs, elle allait en avoir encore un petit aperçu, car comme le forgeron l'avait prédit, les voyous revenaient à la charge! Ils étaient pourtant sur une place avec un peu de monde, mais étrangement, aucun soldat? Elle se rendit compte qu'il n'y en avait que deux sur trois.

«Laissez-moi deviner. Vous avez envoyé votre petit copain distraire les gardes plus loin?»
«T'es pas bête...»
elle soupira, même si elle n'avait pas sa hache, ce n'était pas comme si ça posait vraiment problème
«Vous par contre...» il fronça les sourcils, il tenait un morceau de bois, peut-être un manche à balai, difficile à dire, l'autre avait une épée ancienne et rouillée, mais qui pouvait faire encore mal. Elle leva les yeux au ciel, exaspérée «ça ne vous a pas suffi hein? Soit.» elle se tourna vers Zephirin «je te laisse celui avec l'épée. Tu as une armure, je ne veux pas attraper une maladie avec une égratignure de ce truc!»

C'est alors que trois autres gars arrivèrent, la sorcière fit apparaître une boule de feu dans sa main avant de se souvenir qu'elle avait entendu dire que cette ville avait été incendiée il y a quelques années. Elle referma le poing, ne voulant pas prendre le risque de créer de la terreur aujourd'hui. À la place, elle comptait user la foudre et tendit le bras pour envoyer un éclair sur l'homme au manche à balai! Il tenta d'esquiver mais la jeune femme agita doucement la main pour que l'éclair le suive et le frappe en plein torse! Il hurla sur le coup, le choc avait arrêté son cœur l'espace d'un instant, ça avait surtout surpris mais ses muscles étaient engourdis. Deux autres se précipitèrent vers elle, une brume noire la recouvrit avant qu'elle ne se retrouve avec son armure de geai

«HEIN??» elle pivota sur elle-même pour envoyer un coup de pied en pleine face d'un autre, son talon n'avait pas fait du bien! Un des voleurs s'était précipité sur elle et la chopa par la taille en un plaquage maladroit, elle se retrouva par terre avec l'individu posté sur elle!
«Tu vas moins faire la maligne, sorcière!!»
«Que tu crois...»
elle lui envoya un coup de tête en pleine figure, elle entendit le crac du nez, comme dans la forge mais les autres s'étaient rapprochés et l'agrippèrent pour la relever, elle donna des coups de pieds, mais ils tentaient de la maintenir solidement pendant que l'homme approchait avec son nez en sang

«T'es vraiment une hyène, toi!»
«Et vous des idiots... ce ne sont pas mes bras qu'il faut bloquer!»
«Hum?»
elle était énervée, ce n'était pas une bonne idée de l'énerver, d'autant que là, la place s'était vidée, les habitants s'étaient sauvés, elle ne risquait pas de faire peur à qui que ce soit! Une aura sombre apparut progressivement derrière la jeune femme, dans le dos de ceux qui la maintenaient... elle tremblait d'une rage sourde qui lui battait les tempes alors que les autres riaient à côté d'elle en pensant qu'elle ne pouvait plus rien faire désormais. L'aura noire prit forme peu à peu et l'homme au nez en sang commença à blêmir devant le dragon qui étendait progressivement ses ailes au-dessus de ses alliés

«C'est... quoi... ça...»
«Le souffle de la Wyrm... adieu, messieurs...»
les deux qui la maintenaient se retournèrent et n'eurent pas le temps de fuir avant que le dragon ne crache son souffle démoniaque sur eux! Une brume rouge et corrosive, la sorcière était entourée d'un halo protecteur, ils hurlaient et s'effondrèrent au sol.

Le calme revenait. Camilla se doutait bien que Zephirin se serait débarrassé de ses adversaires, probablement plus vite qu'elle, même. Elle s'approcha du gars devant elle, se mettant accroupi, sa peau était couverte de cloques, mais il était vivant


«Estime-toi heureux que je n'ai pas encore récupéré tous mes pouvoirs... ce souffle aurait du te désintégrer. Dis-toi que les femmes aiment bien les hommes avec des cicatrices en général!»

Il ne pouvait pas parler, elle lui lança un regard dédaigneux et se releva. Certaines personnes se risquaient à ouvrir leurs volets ou leurs portes
«Appelez un médecin pour ces idiots, s'il vous plaît.»

Elle avait repris sa tenue fraîchement achetée, puis revint vers Zephirin en ramenant ses cheveux en arrière
«Allons boire un verre.» ou même carrément manger un morceau? Quelle heure était-il avec tout ça? Entre le marché, la forge et ce petit combat improvisé, il était peut-être l'heure de déjeuner?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sire Zephirin

Le Juste
Le Juste

Sire Zephirin
Fiches du joueur :

Niveau : 10
HP : 1850/1850
MP : 55/55
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite diplomatique Jeu 17 Jan - 9:09

Une famille de commerçant ? On ne s'en douterait pourtant pas en voyant la ravissante jeune femme qu'était Camilla. Hmpf, quoi qu'il en soit, ce n'était ni un avantage ni un désavantage (quoi qu'elle pourrait toujours négocier de bons prix ?) alors autant mettre cette information supplémentaire au sujet de sa mystérieuse collaboratrice dans un tiroir si cela devait devenir important un de ces jours.

Néanmoins, la leçon que Camilla avait donné à ces petits voyous de pacotilles ne sembla pas suffire, car voilà qu'ils revenaient. Deux d'entre eux, un autre étant partit distraire les gardes afin qu'ils ne soient pas appelés au secours sans doute.
L'affrontement semblait inévitable. Soit, néanmoins ils n'avaient pas leurs armes, mais Zephirin n'était pas plus intimidé juste à cause de ce détail anodin. Camilla l'intima de se préoccuper du type avec une vieille arme rouillée, craignant d'attraper le tétanos ou quoi si elle subissait une égratignure.

« Aucun problème. »
« Peuh ! Pas parce que t'as une armure que je peux pas m'occuper de toi ! » Il serra sa lame abimée avec fermeté, preuve d'une certaine assurance. Forcément, il attaquait probablement plus souvent plus faible que lui... et ne s'attendit pas du tout à ce que ce chevalier habituellement armé d'une épée puisse être agile sans son arme fétiche.

Il bondit vers Zephirin, qui n'eut qu'un mouvement à faire pour esquiver le coup avant de lui attraper un bras et de le forcer à rester penché sur l'avant. De la sorte, il put lui planter son coude directement dans le dos— et avec les gantelets, bonjour la douleur ! Il l'entendit cracher quelque chose, une insulte ou rien, allez savoir.
« Pu... tain... » Et pas moyen de demander de l'aide à ses camarades qui étaient déjà bien occupés avec Camilla ! Celle-ci prouvait encore et toujours être apte à faire de grandes choses avec ses pouvoirs magiques. Zephirin, lui, n'eut qu'à profiter de la position de sa victime pour donner un coup de genou bien placer en plein visage pour qu'il perde simplement connaissance.

Hmpf. Comme quoi ses entraînements au corps-à-corps n'étaient pas rouillés.

Un autre vint dans sa direction alors que la sorcière terminait son oeuvre avec les autres truands. Zephirin décida de ne pas s'enquiquiner de trop et esquiva un coup de poing venant dans sa direction en se penchant brusquement, et utilisa cet axe pour faire perdre pied à son ennemi qui chuta bêtement par terre. Il ne fallut ensuite qu'un coup en plein visage pour lui calmer ses ardeurs.
A coté, Camilla discutait avec ce qui devait sans doute être un voyou.

« Charmant... » La discussion semblait achevée, Camilla demanda des médecins pour ces gens, avant d'inviter Zephirin à aller prendre un verre. Le chevalier acquiesça et l'accompagna jusqu'à un bar-restaurant où ils pourraient toujours manger si l'envie les prenait.

Ce n'est qu'à table, loin de toutes nuisances cette fois, que Zephirin fit un commentaire sur les capacités de cette étrange -et de toute évidence dangereuse- sorcière avec qui il voyageait.
« Tu as dit que tes pouvoirs n'étaient plus ce qu'ils étaient autrefois... De quoi étais-tu capable jadis ? Quand je vois ce que tu peux faire maintenant... » si ce n'était là qu'un résidu de sa puissance d'antan, elle devait être une sorcière extraordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camilla Dante

Sorcière du Passé
Sorcière du Passé

Camilla Dante
Fiches du joueur :

Niveau : 6
HP : 1250/1250
MP : 35/35
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite diplomatique Jeu 17 Jan - 18:08

Ces idiots n'avaient eu que ce qu'ils méritaient, mais Camilla ne voulait pas qu'on leur colle un meurtre sur le dos, ou une agression quelconque alors qu'ils n'avaient fait que se défendre, c'est pourquoi elle demandait qu'on appelle un médecin, pour signifier qu'ils n'étaient pas les méchants de l'histoire.

Revenant vers Zephirin, celui-ci semblait impressionné, il est vrai qu'en le regardant, on savait tout de suite qu'il pouvait être très fort, ce que la sorcière cachait mieux. Alors qu'ils se trouvaient une petite taverne où ils pourraient grignoter un morceau, le chevalier s'interrogeait sur ses capacités réelles. La jeune femme détourna le regard, les yeux perdus dans le vide, ce souvenir des temps passés, à l'époque où elle était heureuse de s'entraîner avec Xander et Léo, tous deux de grands combattants dans leurs domaines respectifs...


«Disons que c'est... compliqué. En soit, j'étais surtout plus puissante en force brute. À mon époque, nous n'avions pas toutes ces magies différentes et élémentaires... mon pouvoir de sorcière ne concernait que la téléportation, mais... nous disposions d'un pouvoir particulier dans certains cas... quand nous étions énervés, paniqués, blessés.. la plupart des gens disposaient de cette capacité, mais très peu savaient y faire appel quand ils voulaient. Mes frères et moi, nous y arrivions plutôt bien, et notre... état extrême, comme nous aimions l'appeler, nous donnait des pouvoirs hors du commun... même avant que je ne sois une sorcière, ce pouvoir était puissant chez moi.»

Elle montra la petite couronne noire qu'elle avait sur la tête
«Avant, quand j'entrais dans mon état extrême, je pouvais matérialiser un grand dragon noir qui pouvait me servir de monture pendant plusieurs heures... même après que j'ai quitté mon état extrême, il restait un peu. Plus j'avais travaillé ce pouvoir et plus il restait longtemps! Maintenant, j'arrive à peine à faire son ombre...» on sentait une légère frustration dans sa voix, mais c'était tout de même un bon début. Quand elle avait ressuscité, elle ne pouvait même pas faire apparaître cette brume. Elle se doutait donc qu'elle réussirait plus tard à retrouver toute sa puissance, mais ça lui prendrait du temps... à l'époque déjà, elle avait commencé son entraînement depuis toute petite après tout hein? Donc des années avaient été nécessaires pour créer une belle et magnifique wyrm.

«La première chose qu'ils ont faite quand j'ai été capturée, c'est m'infliger une sorte d'altération qui bloquait cet état extrême... j'avais invoqué ma wyrm pour me défendre et m'enfuir, elle a créé un nuage corrosif qui a tué une dizaine de soldats de Centra en une fraction de seconde, mais au moment de la chevaucher pour m'enfuir, un sniper m'a tiré dessus dans le dos avec une balle soporifique... je me suis endormie presque instantanément et évidemment, elle a disparu du coup... quand je me suis réveillée, je ne pouvais plus l'appeler.» et vu qu'elle est morte ensuite, au final, c'était la dernière fois qu'elle avait fait appel à son dragon.

«Je crois que sur ce monde, l'état extrême s'appelle la transe... plus tard sur Dol, j'ai cru lire qu'ils avaient donné un nom grotesque comme le limit break, quelque chose du genre... toujours est-il que cet état semble exister partout... et sur ton monde?» autant lui renvoyer l'ascenseur, n'est-ce pas? En attendant que leur repas arrive! Elle allait se contenter d'une grosse salade composée, elle n'avait pas trop faim, ayant bien mangé le matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sire Zephirin

Le Juste
Le Juste

Sire Zephirin
Fiches du joueur :

Niveau : 10
HP : 1850/1850
MP : 55/55
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite diplomatique Hier à 9:09

Camilla était vraisemblablement capable de faire de grandes choses auparavant. L'invocation de ce dragon intrigua Zephirin notamment, inévitablement, lorsqu'elle mentionna qu'elle pouvait appelée l'une de ces grandes bêtes noires, il pensa à Nidhogg, si véritable problème pour Ishgard jadis.
Néanmoins, elle était incapable, aujourd'hui, de le rappeler de la même manière.

C'était d'une certaine ironie. Lui qui luttait contre ces ignobles dravaniens, voilà qu'il se retrouvait à voyager en compagnie d'une femme qui n'aspirait qu'à pouvoir invoquer l'une de ces bêtes à nouveau. Mais Zephirin n'était pas aussi coincé que jadis sur ses vues, sachant depuis le premier jour que les vues d'Héméra n'étaient pas les mêmes que sr Ishgard. S'il gardait un certain sentiment de dédain vis à vis de ces dragons, il estimait qu'ils pourraient sans doute être utilisés à bon escient— comme par exemple la wyrm de Camilla, qui semblait d'une puissance notable, bien qu'inutilisable actuellement.

La sorcière lui demanda d'ailleurs s'il existait quelque chose du genre sur son monde. Elle pouvait appeler ce monstre seulement dans un état 'particulier' et Zephirin acquiesça.
« Nous l'appelons la Transcendance sur Éorzéa. Un état d'esprit furibond qui se présente suite à de longues batailles. La majorité des guerriers peut l'utiliser. En ce qui me concerne, je préférais l'utiliser en groupe avec mes frères d'armes. Nous l'avions baptisée 'Fin ultime'. » Et il ignorait même que sur Gaïa, une matéria d'invocation pouvait jadis faire exactement la même chose, celle appelant la force des Chevaliers de la Table Ronde. « Je ne pourrai jamais en arriver là à nouveau sans leur présence à mes côtés, mais si un effet similaire se présente sur Héméra, j'essaierai d'improviser quelque chose de similaire. »

Pendant qu'ils discutaient, quelques regards se tournaient vers eux. Zephirin ne les manquait pas, même s'il n'y accordait aucune attention. Sans doute que leurs exploits chez le forgeron n'avaient pas été ratés par la population. Etait-ce une bonne ou une mauvaise chose ? Il fallait espérer que cela conviendrait à sa Majesté si l'information parvenait à ses royales oreilles. Zephirin n'avait aucune envie de tourner en rond sur Héra jusqu'à pouvoir arriver à son objectif pourtant si simple d'accès ; entrer dans la garde de Tréno. Toute cette cacophonie pour si peu... ce maire aurait eut le temps de l'enquiquiner dès le premier jour.

Cette petite pause café terminée, ils pourraient maintenant peut-être songer à retourner récupérer leurs armes chez le forgeron et peut-être même aller voir la reine ? On leur avait dit de revenir au courant de l'après-midi.
« Bien, allons chercher nos armes et hâtons-nous de rejoindre le château. En espérant que cette fois-ci, la reine soit plus réceptive à mes demandes que le maire de Tréno. » Il faisait de grands efforts pour ne pas démontrer une certaine lassitude. Cette mascarade était agaçante. Même si cela n'avait que pour objectif de le mener à son but final, Zephirin se savait compétent, et voir un vulgaire petit maire de bas-étage douter de son expérience avait de quoi l'embêter.

Il jeta quelques gils sur la table en se levant et ne fit qu'une brève pause pour attendre Camilla, avant de se rendre vers la sortie, en espérant que le forgeron aurait terminé de s'occuper de leurs armes... Il avait parlé d'une heure, cela faisait environ autant de temps que demandé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karma

Modo Impartial
Modo Impartial

Karma
Niveau : 666
HP : 666
MP : 666

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite diplomatique Hier à 13:34



Camilla gagne 250 gils.

Zephirin gagne 300 gils.

Achats:
-Camilla: Folie 20%      : 1000gils.
-Zephirin:Mutisme 20% : 1000gils.

Apprentissage:
-Camilla:  Sérénité (Force1): (Gemme de Noël)
-Zephirin: Taillade tournante: (Gemme de Noël)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite diplomatique

Revenir en haut Aller en bas
Visite diplomatique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» LE RETOUR DE TU TUD PASSEPORT DIPLOMATIQUE EN POCHE» visite chez le gynéco» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana» Visite médicale des femmes n° 2 infirmière Sate» Rene Preval en visite au Venezuela et ensuite aux USA
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Héra :: Continent de la Brume :: Alexandrie-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives