Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Visite à la reine (ou pas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Visite à la reine (ou pas)   Lun 3 Mar - 12:00

Ayane et Cixi viennent de Spira - Zanarkand
=========================
Quelle tristesse de voir la grande cité de Zanarkand dans cet état. Une obscurité totale, et honnêtement il y avait eu de quoi penser qu'on rencontrerait ici la chimère des ténèbres. Malheureusement, cet endroit n'était probablement pas le seul à être plongé dans l'obscurité aussi il était probable qu'un jour ou l'autre, la chimère en question vienne ici. On n'avait simplement pas eu de chance aujourd'hui, tout comme on avait loupé celle de la foudre dans les plaines foudroyées.

Cependant, j'avais bon espoir que la Reine d'Alexandrie puisse nous aider, il était évident selon moi qu'elle était au courant pour les chimères, et ce bien avant que l'on découvre Titan au Canyon Cosmo, car si elle avait eu vent des cristaux en premier, c'est qu'une chimère lui en avait parlé puisqu'on ne pouvait pas trouver les cristaux sans avoir l'orbe en sa possession!
Aussi, alors qu'on avançait sur le dos du chocobo, on décidait avec Ayane de se rendre sur le continent de la brume afin de rencontrer la Reine d'Alexandrie.

Le chocobo déploya ses ailes et on s'envolait rapidement! Je sentais Ayane qui s'accrochait davantage à moi, je ne pouvais pas lui en vouloir, moi-même je m'accrochais bien aux plumes du volatile en essayant de le faire aller vers l'Est. J'essayais de garder en mémoire la carte d'Héméra telle que je l'avais dessinée, on devait passer d'abord au-dessus d'une grande île désertique, et ensuite on arriverait normalement au Continent de la Brume. J'essayais de nous faire même remonter un peu vers le Nord, si mes calculs étaient bons, il fallait pas aller vraiment vers l'Est car mine de rien, Zanarkand était bien au Sud de Spira désormais.

On pouvait voir le Continent désertique, ce qui me laissait penser qu'on était sur la bonne voie. Cela faisait déjà deux heures que le chocobo volait et j'étais étonnée qu'il ne soit pas fatigué, mais non, il continuait courageusement jusqu'à ce que les premières montagnes verdoyantes soient visibles. Je pouvais voir sur notre droite - au Sud donc - de gros nuages noirs, et honnêtement, je n'avais pas envie de les traverser! Il s'agissait de la ville de Bloumecia où il pleuvait en permanence, mais je ne pouvais pas le savoir. Sauf que si on voulait aller au château du Sud, il fallait le traverser, donc par élimination pour le moment, on irait au château du Nord, et ça tombait bien car c'était justement celui d'Alexandrie! Une chance sur deux, la météo nous avait sauvées!


«Regarde! On arrive! Ouah! Sympa l'épée géante!» on se rapprochait du plateau pour se poser. À peine on eut mis pied à terre que le chocobo s'envola à nouveau et fila. Je pouffais de rire avant de me tourner vers ce qui semblait être un embarcadère
«Il perd pas de temps... tiens regarde, y'a une femme là! On va lui demander où on est...»

Je m'approchais de l'amazone sur sa barque, essayant de m'incliner respectueusement pour ne pas risquer de me faire arrêter ou quoi
«Bonjour, excusez moi de vous déranger, nous venons de Spira. Est-ce que vous pourriez nous dire où nous sommes?»
«Vous êtes à Alexandrie. Je suppose que vous venez vous aussi vous entretenir avec la Reine?» j'affichais une certaine surprise
«Euh je... je vous avoue que oui, nous aimerions bien la rencontrer en effet. Nous aurions des informations à propos des cristaux.» autant préciser qu'on a des infos sinon on nous laissera jamais passer
«Oui, c'est étrange comme elle semble être celle que tout le monde veut voir... venez, je vais vous conduire au château, mais pas dit qu'on vous laisse la voir»

Oui bon ben on essaiera quand même. Après tout, on a deux orbes avec nous, ça peut être utile?

Spoiler:
 



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite à la reine (ou pas)   Mer 5 Mar - 15:58

Bien sûr que je m’accrocherais à elle et je ne risquais pas de tomber de ce chocobo à moins qu’elle-même ne tombe. Je n’appuyais pour autant pas trop sur son ventre mais ou je me tenais. Le voyage dura quand même pas loin de deux heures et je sentais des courbatures dans les bras à force d’être aussi tendue de me casser la tronche au moindre mouvement d’aile trop brusque. Je m’imaginais que ça devait aussi être assez difficile pour Cixi mais je ne m’inquiétais pas une seconde pour le volatile : il était fait pour ça et il ne risquait pas de faillir à sa mission.

Finalement, ce fut deux ou trois heures plus tard qu’on se posa sur les plateaux d’Alexandrie pour arriver dans la ville par la suite. On était devant un embarcadère et le chocobo n’avait pas perdu de temps pour se faire la malle. Je regardais cet oiseau partir lorsque j’entendis Cixi me parler de demander à une femme l’endroit où on pourrait rencontrer la reine. Je la suivis du regard avant de la suivre vraiment si bien que je n’avais pas entendu le début de son explication. Je ne fis qu’entendre qu’on était à Alexandrie et cette femme habillée en armure semblait pourquoi on voulait venir : tout le monde voulait voir la reine semblerait-il. Ca n’allait pas être facile pour pouvoir la rencontrer si tout le monde voulait aller la voir. Certainement que personne n’avait été rembarré et il devait y avoir une très grande queue pour pouvoir la rencontrer. Ca lui permettrait au moins d’avoir davantage de renseignements que tout le monde puisqu’elle cumulait le peu que tout le monde savait pour faire le tri dans sa tête. Peut être qu’elle saurait où étaient tous les orbes vu que si tout le monde avait deux localisations en échange de renseignement, il se pourrait bien qu’elle en sache encore davantage à ce que je m’attendais.

On passa au dessus de l’eau grâce à la gentillesse de ce soldat mais il semblait y avoir un manque d’effectif. Suite à une attaque, il n’y avait plus autant de monde à son poste mais les hauts gradés étaient bien plus en alerte que l’habitude au point où j’aurais pu définir qui était le plus fort entre le gros tas à la porte et la femme qui semblait attendre à la porte. La curiosité était plus forte que tout néanmoins et savoir si beaucoup de personnes venaient pour les cristaux pourrait me donner une idée de ce que j’aurais à endurer ici.


« Il y a beaucoup de monde qui viennent la voir ? »
« Quand même, elle ne peut pas recevoir tout le monde. Peut être que vous aurez de la chance. »

Et plus d’informations que la majorité aussi ? La fille que j’avais vu tout à l’heure nous arrêta. D’après la manière dont se positionna la soldate qui nous avait accompagnées, ça devait être sa supérieure et elle s’appelait Dame Beate. Elle ne semblait pas commode du tout et j’avais intérêt à ne pas faire un pet de travers pour ne pas l’avoir dans le collimateur. Heureusement pour moi, ce fut elle qui orienta directement la conversation sur ce qu’elle désirait savoir.

« Bonjour, comme vous pouvez le remarquer, nous sommes débordé. Je vous demanderais d’exposer votre requête de manière concise afin de ne pas perdre de temps. »
« On aimerait rencontrer la reine pour lui parler des cristaux. »
« Comme tous les autres qui attendent ou presque. »
« On a aussi des informations qui pourraient peut être l’intéresser à ce sujet. »
« De quel genre ? »

Cette affirmation avait piqué sa curiosité mais je ne m’attendais pas à devoir en parler à un sous fifre néanmoins. Je regardai Cixi pour voir ce qu’elle en pensait et si on pourrait lui révéler qu’on avait des orbes par exemple. Si on pourrait lui parler de ce qu’on avait déjà appris et ce qu’on cherchait. Je ne savais pas si je pourrais lui faire confiance et je ne préférais pas sérieusement prendre le risque. Mais dans un sens, je comprenais qu’elle filtre tout le monde puisque si une centaine de personnes passaient pour avoir des informations, il était clair que ce n’était pas tout le monde qui pourrait être reçu.

Et si tout comme nous, il y avait du monde qui avait des orbes, il y avait forcément des combattants dans le lot et certainement que la reine devait continuellement se faire protéger. Cette personne savait se battre, ça allait sans dire. C’était certainement le premier barrage avant d’autres soldats ou des hommes de mains plus forts encore. Je n’avais pas intérêt à dire un truc de travers ici ou trop parler. Peut être qu’elle se faisait aussi manipuler par Sephiroth ? Je ne savais pas du tout où il était actuellement mais ce n’était pas par ici qu’il se dirigeait aux dernières nouvelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite à la reine (ou pas)   Lun 10 Mar - 12:12

Spoiler:
 
Le trajet jusqu'au château se fit plutôt en silence. Les amazones avaient annoncé la couleur, rencontrer la reine ne serait pas facile. Cependant, sans le savoir, j'avais un atout dans ma manche qui allait nous permettre de nous en sortir! Et pour cause, c'était la générale des armées en personne qui nous accueillait - oui enfin qui était là on va dire, l'accueil en lui-même était loin d'être chaleureux!

Je m'inclinais respectueusement alors qu'Ayane avait pris la parole la première, expliquant plus ou moins la raison de notre venue.

«Bonjour, Madame...»
«Générale, je vous prie.» la femme n'était pas vraiment arrogante, son ton était plutôt neutre, mais sec. Il ne fallait pas oublier à qui nous parlions, rien de plus
«Pardon Générale. Je m'appelle Cixi et je viens de Spira...» sans le vouloir, voici l'atout que j'avais dans ma manche! Le visage de cette Beate semblait dévoiler un nouvel intérêt
«De Spira? Est-ce que vous seriez un émissaire de Monseigneur Asran? Aurait-il du nouveau depuis la dernière fois?»

Hein? Quoi? Monseigneur Asran? Heureusement, j'avais la tête baissée lorsqu'elle avait parlé, si bien qu'elle n'avait pas pu voir ma surprise - surtout avec la masse de cheveux qui cachait mon visage - aussi j'essayais de réfléchir à toute vitesse. Vu le ton qu'elle employait, Monseigneur Asran est devenu un allié de la reine, et honnêtement, je trouvais que ça sentait mauvais, mais c'était bien le genre de l'église de se faire rapidement des alliés en profanant quelques mensonges. Malgré tout, je savais qu'Asran avait obtenu l'orbe de la foudre... donc... je prenais une profonde inspiration avant de me redresser et parler assez timidement

«Je vous prie de m'excuser. Cela fait longtemps que je ne suis pas retournée à Bevelle et j'ignore donc ce que le précédent émissaire vous a rapporté. Mais nous avons.. effectivement... reçu l'ordre de tenir la reine informée de notre avancée concernant les cristaux, et je pense que nous connaissons de... d'un nouvel emplacement.» la terre et le feu, mais je préférais ne parler que d'un seul pour le moment. De ce que je sais, Asran n'a pas connaissance de leur position.

En tout cas, cela semblait intéresser la Générale qui nous invita à la suivre. Je sentais mon cœur qui battait à fond la caisse et je me tournais vers Ayane d'un air inquiet. J'étais prise au piège! Si je révélais à la Reine où se trouvait l'emplacement des cristaux de feu et de la terre, est-ce qu'elle en parlerait à Asran? Heureusement que je n'avais parlé que d'un seul cristal, aussi je me pinçais les lèvres alors que la Générale finissait par nous conduire carrément dans la salle royale!

Elle se tourna alors vers moi et vit ma tronche, ce qui lui fit froncer les sourcils

«J'ose espérer que vous ne me mentez pas sur vos dires! Il serait regrettable que nos relations avec Monseigneur Asran se détériorent par votre faute!» là par contre, je haussais un sourcil intéressé! Ah ah! Voilà qui pouvait être à notre avantage et je me tournais donc vers la ninja avec un léger sourire
«Ce n'est pas le genre de Monseigneur Asran de faillir à ses promesses... Dame Beate.»
Elle semblait se méfier alors, je suis pas super comédienne faut dire et peut être qu'elle avait ressenti le ton faux dans mes paroles. Elle fit donc signe aux gardes de nous laisser passer, mais de nous accompagner aussi

«Laissez vos armes! Ici.» moi je n'avais pas d'arme, mais je me tournais vers Ayane pour voir si elle comptait en laisser quelques unes, la connaissant, elle allait surement vouloir en garder certaines planquées!
Les portes s'ouvrirent et on avait la chance de pouvoir rencontrer la Reine en personne! Maintenant... il fallait savoir ce qu'on allait lui dire, si on allait lui mentir pour faire chier Asran, ou si on attendait d'abord qu'elle nous parle de la chimère qu'elle devait surement connaître! Arf, la stratégie c'est pas trop mon truc et je me tournais donc vers la ninja pour voir si elle avait une idée d'approche.



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite à la reine (ou pas)   Jeu 13 Mar - 11:42

On était arrivées dans le genre d’endroit où je ne me sentais pas à ma place. La hiérarchie était très importante et sitôt que Cixi eut appelé cette personne ‘madame’ elle la reprit en lui disant que c’était ‘générale’. Sitôt qu’elle eut prononcé venir de Spira, la générale avait alors fait mention d’Asran et je fronçai les sourcils malgré moi alors que l’al bhed entrait tout de suite dans son jeu. Autant dire que j’étais contente que personne ici ne venait de Spira sans quoi ça n’aurait pas été crédible. A ce que j’avais compris, les al bhed n’étaient pas près de faire partie de la religion de ce monde à cause de leur historique. Pour ce qui était sûr, c’était que Cixi approuva travailler pour Asran et laissa entendre qu’elle avait un nouvel emplacement à révéler à la reine sous ordre du chef.

Un seul… elle ne comptait pas en dire trop probablement dans le cas où Asran viendrait en être informé. Mais pour ma part, je pensais qu’il ne faudrait même pas en dire un puisque ça serait un de trop pour ce type… D’autant plus qu’on n’avait pas réellement l’intérêt que la Shinra mette la main dessus non plus… Maintenant, ça me ferait chier de mentir à une fille qui m’avait l’air aussi gentille que la reine… C’était elle ou nous pour le coup et je ne pourrais pas prendre le risque de voir de mauvaises informations tomber dans de mauvaises mains. Et si ça se trouvait, ces personnes appréciaient tout aussi peu que nous ce représentant et risquaient de ne pas nous en dire davantage maintenant qu’on s’était présentée comme de son groupe

La générale nous emmena dans une autre salle en tout cas où elle nous demanda de déposer les armes avant de continuer. Elle avait noté une certaine hésitation sur le visage de Cixi et espérait que ça ne serait pas un mensonge puisque les relations avec le dictateur en prendraient un coup. Mon visage aurait pu s’illuminer devant une telle nouvelle et je me disais que la meilleure piste serait alors de faire une grosse vacherie à ce type. Dire par exemple qu’il avait en sa possession le cristal de foudre vu que la reine devait savoir qu’il avait eu l’orbe et donc qu’il était certainement parti chercher le cristal par la suite. Mais avant de le mettre à dos de la reine, il faudrait qu’elle nous informe elle aussi de ce qu’elle savait et donc peut être parler de l’un des deux orbes qu’on avait. De préférence, je pensais à la terre puisque vu comment c’était passé aux informations, je m’imaginais que tout le monde était déjà au courant sur Gaïa.

A contre cœur, je laissai mes dagues sur place. J’aurais souhaité pouvoir garder ne serait-ce qu’une arme mais je ne pus le faire puisque mes kunai étaient attachés à mes cuisses si bien qu’ils étaient visibles. J’avais encore un seul kunai à même la peau mais celui là ne serait pas facile d’accès si jamais je me retrouvais dans une position délicate. J’aurais au moins de quoi me défendre si ça dégénérait.

Toujours en réflexion, je regardais souvent Cixi en me disant qu’elle avait peut être un plan pour nuire à ce type, un plan pour peut être nous permettre de savoir tout ce qu’on voulait sans arranger Asran. Dans ce cas, c’était soit on lui pourrissait la vie, soit on avait nos renseignements mais je me disais qu’on ne pourrait pas faire les deux puisque si on levait une certaine tension contre ce type, on risquait de réduire nos chances d’en apprendre davantage si on était mis dans le même panier.

Avec la proximité de la générale, on n’aurait pas trop l’occasion d’accorder nos violons en plus mais je tentai tout de même le coup en lui demandant le plus discrètement possible ce qu’elle essayait de faire en lui proposant l’idée que j’avais.
« Parle de la terre. » Mais en y réfléchissant, je me disais que de parler du feu aurait peut être été mieux. La shinra avait peut être déjà la connaissance de l’orbe de la terre… Après, de toutes façons, les chimères avaient bougés et ils ne pourraient pas les retrouver ici donc ça ne changerait rien. Avant de partir, j’aurais certainement l’opportunité de dire ce que j’avais pensé sauf si j’apprenais quelque chose en route qui risquait de contredire ce que je pensais. Il faudrait que je sache si Asran avait réussi à mettre la main sur le cristal ou s’il avait communiqué l’emplacement du cristal récemment par exemple. Ca serait con de dire qu’il avait le cristal si la reine l’avait elle-même récupéré après tout.

La stratégie, ce n’était pas trop le truc de Cixi mais ce n’était pas trop mon truc non plus. Généralement, j’étais bonne lorsque ça concernait un combat mais pas de la politique ou une discussion. Aussi sociale que moi, personne ne pourrait faire et je savais déjà que si je parlais trop, je risquais surtout de réduire nos chances d’avoir quoi que soit. Et c’était aussi pourquoi je me gardais le plaisir de réduire l’influence qu’Asran aurait sur cette ville ou ce monde plus généralement.


La porte maintenant ouverte, on pourrait voir la reine en train de discuter avec une armure visiblement – sans savoir qu’il y avait le capitaine des Brutos en dessous. Il faudrait savoir ce qu’on allait lui dire et comme je ne savais pas si Cixi aurait le courage de mentir à une personne aussi influente que la reine, je ferais peut être mieux de prendre moi-même la parole au moins pour commencer. La générale pourrait aussi discuter un peu avec elle pour nous introduire mais je ne savais pas trop comment se présenter les messagers de ce type. Je n’étais pas du tout conventionnelle personnellement et je ne risquais pas de faire ça correctement. Après un soupir inaudible, je me risquai alors à commencer.

« On est des émissaires d’A… de Monseigneur Asran. Sauf si vous êtes déjà au courant, on aurait des nouveautés sur les orbes et les cristaux. »

Ou pas mais ça la pousserait peut être à nous dire ce qu’elle, elle savait déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite à la reine (ou pas)   Jeu 13 Mar - 16:20

Quelle angoisse! On s'était fait doubler par Monseigneur Asran, et j'espérais qu'il n'avait pas soufflé des trucs débiles à propos des al-bhed sinon j'étais cuite! Mais à mon avis, il ne s'est pas déplacé en personne, il a du envoyer un émissaire, rien de plus. Dommage qu'Ayane ne m'ait pas fait part de son idée de cristal, mais en réalité, j'avais plus ou moins la même idée qu'elle, bien que je ne comptais la mentionner qu'à la fin de notre entretien. Essayer d'insinuer qu'Asran avait envoyé des gens avec l'orbe de la foudre pour récupérer le cristal. Aucun autre sous-entendu sur la raison pour laquelle il le récupérerait, je ne voulais que semer une petite graine de discorde sans risquer d'être prise pour bouc émissaire.

Après avoir déposé les armes, Ayane me suggéra seulement de parler de l'orbe de la terre et j'approuvais, surtout que l'orbe avait changé d'endroit depuis, ce qui sous-entendait que quelqu'un l'avait récupéré! Donc, même en mentionnant à la reine que le cristal était à tel endroit, nous n'aurions pas vraiment de risque à ce qu'elle ou Monseigneur Asran réussissent à mettre la main dessus.
La Générale nous fit entrer dans la salle du trône, la jeune Grenat se tenait là, elle portait une robe noire, ce qui me surprit, mais j'ignorais qu'elle était en période de deuil à cause d'un des membres de son armée qui s'était sacrifiée pour elle.

«Ma Reine... de nouveaux émissaires de Monseigneur Asran.» la générale se tenait droite, le poing sur le torse alors qu'elle montrait le plus grand respect à la reine. Celle-ci semblait bien triste, je dirais même qu'elle paraissait clairement se faire chier! Mais je me contentais de m'incliner respectueusement aussi alors qu'Ayane expliquait donc la raison de notre venue.

Je mettais la main à mon boîtier et j'en sortais l'orbe de la terre, m'approchant de la Générale pour le lui tendre

«Voici l'orbe de la terre. Je fais partie d'une unité... particulière de Spira qui cherche à protéger les cristaux. Cependant, nous n'avons pas vraiment les ressources pour protéger tous les temples, aussi... Monseigneur Asran m'a suggéré de vous faire part de mes découvertes pour qu'ensembles, nous puissions mieux les protéger...»

Bon, mettre Asran dans le coup mais montrer que je suis indépendante quand même, ça c'est fait. La Générale prit l'orbe et alla le remettre à la Reine pour qu'elle lise ce qui était inscrit
«D'après mon amie qui est originaire de Gaïa, l'endroit désigné par l'orbe se trouve sur son monde. Cependant, lorsque nous avons obtenu l'orbe, le cristal devait se trouver sur un monde appelé Dol au niveau d'une prison. Nous pensons que... le cristal a été volé.» et en plus on sait par qui, car on était là lorsque Sephiroth est venu le chercher, grace à lui qu'on a pu s'évader d'ailleurs mais passons. Je préférais ne pas le préciser.

La Générale se tourna alors vers moi, l'air choqué

«Le cristal de la terre aurait été volé???»
«Je pense que oui. Je ne peux en être sure, le but de mon équipe n'est pas de récupérer les cristaux, juste de s'assurer que personne ne se les approprie à de mauvaises fins...» la Reine me sourit, j'étais sur la bonne voie «nous ne sommes pas allées au niveau des antres, nous ne faisons que donner les renseignements aux autorités pour qu'elles les protègent, rien de plus.»

La Reine remit alors l'orbe à la Générale pour qu'elle vienne me le rendre, sur le coup, j'étais plutôt surprise qu'elle me le remette, je m'attendais à ce qu'elle veuille le garder. Elle finit par se lever avec un sourire triste
«Vos intentions sont, on ne peut plus louables. Je suppose que vous disposez aussi de l'orbe de la foudre?»
Ah ben oui forcément, Asran l'a en sa possession.. vite vite vite une excuse!
«Euh, non majesté... ce n'est pas mon équipe qui a récupéré cet orbe. Et lorsque nous avons souhaité rencontrer la chimère de la foudre, elle avait apparemment changé d'endroit. C'est pourquoi nous sommes venues vous voir, nous espérions que vous pourriez nous indiquer l'emplacement d'une antre de chimère?»

Ma voix s'était faite hésitante, et je levais les yeux vers elle alors qu'elle hocha de la tête...
«Vous... si vous souhaitez un gage de confiance, vous pouvez garder l'orbe de la terre, nous en avons obtenu deux avec mon amie donc nous pourrons continuer à garder un œil sur le cristal si...»
«Ce ne sera pas nécessaire... venez.» la Générale nous fit signe de la suivre, et je me levais donc pour qu'on puisse se retrouver dans une salle derrière le trône?

L'endroit semblait composé de milliers de miroirs jusqu'à ce qu'on se retrouve Ayane et moi devant deux miroirs en particuliers.

«Je ne peux rester pendant que vous passez l'épreuve. Mais n'ayez crainte, Alexandre sait ce qu'il fait.» Alexandre? C'est qui ça? Ayane pourrait peut être faire le rapprochement puisqu'il existait une materia de ce nom sur Gaïa, mais moi, je ne pouvais pas savoir que la chimère était dans le château tout entier!



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite à la reine (ou pas)   Jeu 13 Mar - 16:23

==================================
Épreuve d'Alexandre, la chimère de la lumière:

La salle de l'épreuve est une simple pièce carrée recouverte de miroirs, cependant, vous vous retrouvez devant des miroirs qui vont vous confronter à votre passé, votre présent et votre avenir ainsi qu'à diverses émotions enfouies au plus profond de vous.

Épreuve n°1: vous devez revivre un événement qui vous a causé une véritable terreur dans votre passé.



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite à la reine (ou pas)   Lun 17 Mar - 18:55

Même si ce n’était pas exactement comme ça que j’aurais tourné la chose, Cixi se débrouillait très bien puisqu’elle parvint à embobiner les deux personnes présentes : la générale autant que la reine. Visiblement, la nouvelle d’apprendre que Sephiroth – sans préciser que c’était lui bien entendu – aurait volé un cristal n’était pas des plus réjouissante mais quand la reine nous signala qu’elle n’avait pas besoin de l’orbe, ça laissait penser qu’elle l’avait déjà. Elle devrait alors être au courant de la position du cristal même si elle ne saurait probablement pas pourquoi il bougeait comme ça.

A moins qu’elle avait autre chose qui pourrait la guider dans cette quête ? La générale nous demanda de la suivre sans la moindre explication mais elle s’arrêta dans une salle remplie de miroirs et dont je me demandais le but. C’était derrière le trône si bien que ça ne devait pas être accessible à tout le monde. Elle parla enfin d’Alexandre en nous disant qu’il prendrait soin de nous.
« Comment ? Alexandre ? La chimère de la lumière ? » Je connaissais cette chimère même si je ne l’avais jamais vue en fait mais la question était surtout de savoir pourquoi elle serait ici et, alors que Beate partait, je me retournais pour pouvoir lui demander une dernière chose. « Il est dans ce château ? » Mais pourquoi ? Aucune réponse outre deux miroirs plus présents que tous les autres qui se mirent devant nous.

« Euh… On est censé les casser ? » C’était sept ans de malheur de devoir briser des miroirs mais je n’allais pas tenter le coup à mains nus en sachant que je risquais de me faire bien plus mal qu’autre chose. Le miroir se mit à luire néanmoins et il représenta clairement mon village natal : Wutai. Pourquoi je voyais chez moi ? Est-ce qu’il sondait notre esprit ?

Pour me rassurer, je voulus regarder l’autre miroir mais je ne vis rien. Je regardai Cixi mais je me sentais envieuse dans un certain sens de voir ce qu’il voulait me montrer. C’était comme si j’étais du point de vue d’une personne mais sans les émotions. Je ne savais même pas que c’était de mes yeux que je voyais les choses. C’était vieux au point où je ne savais pas vraiment ce que j’étais censé y voir. Alexandre allait faire paf dans le miroir peut être ? Je voyais ce point de vue rentrer dans une maison, celle de mes voisins mais là je compris ce que ça représentait lorsque je vis tout ce monde avec qui j’avais grandi, ce demi frère, fils légitime de l’homme qui m’avait adopté mais aussi la seule personne de qui j’avais pu oser tomber amoureuse, blessé à mort lors d’une de ses missions contre la Shinra.

J’aurais voulu détourner le regard, j’aurais aimé pouvoir regarder ailleurs mais si c’était bien ce que je pensais, il s’en sortirait de toutes façons. Pourquoi je devais revoir ça ? Pourquoi je devais revoir ce qui avait été la plus lourde épreuve pour vraiment devenir ninja ? Je ne devais pas montrer ce que je ressentais à l’époque et autant dire que la peur, la peine mais aussi l’amour que j’éprouvais pour lui était extrêmement difficile à cacher. Voir la scène comme ça me rappelait exactement le moment où je l’avais vue la première fois. C’était comme si j’y étais encore mais des détails que je ne me souvenais plus étaient présents. Je ne me rappelais pas qu’un homme en kimono noir soit présent à ce moment là. Il n’était pas de la famille et je ne savais pas ce qu’il venait faire là. En même temps, j’avais si peur de le voir mourir à ce moment que je n’avais rien calculé du tout.

Cette personne allait sortir de toutes façons mais il se posta devant moi pour m’annoncer clairement des mots que je ne voulais pas entendre. Je ne l’avais vu que remuer des lèvres, je ne l’avais pas entendu à proprement parler mais j’avais parfaitement compris ce qu’il m’avait dit. ‘Vous n’avez plus rien à faire ici, tout est fini. Rentrez chez vous.’ Mon cœur semblait s’être arrêté. Je voulais aller vérifier s’il allait bien, je voulais aller voir comment il se portait mais j’étais poussée à l’extérieur sans pouvoir aller plus loin. Mais ça ne s’était pas passé comme ça. J’avais peur que ça se passe comme ça mais ce n’était pas du tout ça en fait. Ce n’était pas des souvenirs et je détournai enfin le regard pour faire cesser cette vision en sentant le doute s’immiscer dans mon cœur. Mes souvenirs étaient faux ? Ca ne pouvait pas être le cas : c’était obligatoirement ce que je venais de voir qui l’était. Ca ne devait être qu’une manifestation de ce que je craignais le plus au monde et ce même si c’était passé depuis six ans…

Je ne disais rien, ayant pour habitude de me terrer dans la solitude pour gérer les crises que je pourrais avoir, mais Cixi pourrait nettement voir de la transpiration couler de mon front. Peut être qu’elle verrait que j’avais les yeux humides. Je voulais retourner à Wutai et demander s’il allait bien. Je ne savais pas du tout comment il se portait depuis des lustres et je laissais entendre que je ne m’en souciais plus mais il était encore en vie, il ne pourrait en être autrement… Ce n’était pas possible qu’il soit mort. Courageusement, j’avais retourné les yeux sur ce miroir mais il ne démontrait plus que mon reflet, rien d’autre. Rien qui pourrait me rassurer du coup…
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite à la reine (ou pas)   Mar 18 Mar - 14:34

Alexandre, si pour Ayane ça signifiait quelque chose puisqu'elle la désigna comme la chimère de lumière, moi je ne la connaissais pas du tout. Malgré tout, j'étais plutôt contente à l'idée de rencontrer une nouvelle chimère, bien qu'en réalité, on était plutôt là pour lui poser des questions et non obtenir un nouvel orbe. Enfin peu importe, maintenant qu'on était là, il semblait qu'on ne pouvait pas vraiment faire machine arrière.

On se retrouvait devant deux miroirs, et tout comme la ninja, je ne comprenais pas du tout ce qu'on venait faire ici. Je souriais lorsqu'elle proposa de les casser et je venais hocher la tête de gauche à droite

«Te connaissant, ce serait une épreuve trop...» je me tournais alors vers le miroir pour voir quelque chose de familier.

Moi, au refuge al-bhed il doit bien y avoir vingt ans de ça! J'avais les cheveux courts à l'époque, et instinctivement, je recule d'un pas avant de me rendre compte que je suis plus ou moins paralysée. Mes yeux s'écarquillent alors que le souvenir de cette époque me revient en mémoire comme un boomerang

«Pitié non!» mes muscles semblent comme tétanisés alors que je me vois, avec Hank en train de courir dans le sable à la recherche des stèles pampas... le but du jeu était de voir si les dessins représentaient des pampas mâles ou femelles...

* Mais tu triches!! T'as tes lunettes toi!* la petite Cixi chouine, ça me fait froncer le nez alors que je tends le bras sur le côté

«Sors de là pauvre idiote!!!» mais c'est trop tard, le sable se met à bouger et une créature énorme sort du sable! Un mille-pattes d'une taille gargantuesque, ses énormes mandibules qui claquent devant nous d'un air menaçant et surtout ses innombrables pattes qui font un bruit qui m'arrachent des frissons dans tout le corps!

J'essaie de me recroqueviller, de ne pas le voir, rien que cette vision qui appartient pourtant à mon passé me fait serrer les dents à un point que je pourrais me broyer les mâchoires!

«Non... non!!!» je n'en peux plus, ça fait trop mal, je ne peux même pas me cacher mon visage, je suis paralysée. Alexandre veut que j'affronte cette vision probablement, mais j'y arrive pas! Je ne peux pas! Depuis ce jour, j'ai une véritable phobie de ces bêtes! Immondes, répugnantes, je ne peux pas!

«JE NE PEUX PAS!!! ARRÊTEZ!!!!» la petite Cixi est allongée dans le sable, les yeux écarquillés d'horreur alors que le petit Hank se dresse courageusement entre elle et le monstre! Heureusement, des al-bhed arrivent pour nous secourir avec une machine, ils tirent un puissant rayon et la bête se fait la malle, glissant dans le sable pour disparaître à jamais...

Je n'ai plus jamais revu une telle bête depuis, le miroir se teint et je tombe à genoux, tremblant, transpirant, pleurant aussi, mes mains agrippent mes épaules alors que je suis tout simplement tétanisée de peur!

«Pi... tié...» jamais je n'aurais cru que cette bestiole puisse me hanter encore aujourd'hui. Je n'ai jamais eu l'occasion d'en rencontrer depuis, mais rien que de me souvenir du bruit de ses pattes dans le sable, j'ai une puissante nausée qui me prend à la gorge et je ramène ma main devant ma bouche pour me contenir. Je dois offrir un bien piètre spectacle à Ayane qui a bien mieux supporté l'épreuve que moi... pitoyable, mais là, je n'y peux rien je l'avoue...



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite à la reine (ou pas)   Mar 18 Mar - 14:40

Une voix en écho résonne dans la pièce.

«Les peurs du passé font partie de ce que vous êtes aujourd'hui»

==============================
Les miroirs affichent un nouveau reflet, cette fois-ci, l'apparence des deux jeunes femmes est similaire à celle d'aujourd'hui.

Épreuve n°2: vous devez revivre un événement particulièrement heureux de votre passé, cet événement doit cependant être proche du présent (quelques semaines tout au plus)



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite à la reine (ou pas)   Sam 22 Mar - 15:27

Si j’avais cru vivre à nouveau ces cauchemars que j’avais fait pendant de nombreuses semaines, Cixi avait vécu quelque chose qui lui faisait encore peur maintenant sans que je ne puisse le savoir. Elle semblait tétanisée comme si elle avait vu la mort elle-même du coup je me sentais un peu mal pour elle mais ce n’était pas fini pour autant. Alexandre ne nous laissait pas le temps de souffler qu’on pourrait voir notre reflet se mouvoir à nouveau, quel genre d’atrocité il allait encore nous montrer ?

Cette fois, ça semblait bien plus récent, ça semblait être quelque chose qui s’était passé il y avait vraiment peu de temps mais je n’étais pas encore avec Cixi puisque le décor en arrière représentait encore Wutai. J’étais visiblement en train de me faire engueuler par mes tuteurs mais je ne les écoutais pas, comme pour pas changer. C’était juste avant que je parte pour retrouver Cixi d’ailleurs, je savais alors ce qu’il se passerait et ça me faisait déjà sourire de savoir ce qui allait se passer. L’engueulade portait encore et toujours sur le pourquoi je ne suivais pas mes cours ou que je ne faisais pas comme tout le monde de mon âge. L’absence d’intérêt que j’éprouvais ne faisait que de rendre mes parents d’autant plus furieux contre moi au point où ils faisaient de nombreuses comparaisons avec leurs enfants qui, eux, avaient réussis leur vie.

Je pouvais déjà dire ce que j’allais dire, c’était encore assez récent pour que je m’en souvienne : si vous ne voulez plus de moi, laissez moi partir alors. Et ce fut ce qu’ils firent, ils acceptèrent de me laisser partir soit disant pour que je comprenne la difficulté de la vie. Pour le coup, je n’arrivais pas trop à y croire qu’une engueulade me permette de partir comme ça mais c’était bel et bien le cas : c’était tout ce que je demandais depuis plus de cinq ans après tout donc j’avais bien de quoi être heureuse. D’un certain point de vue, je pourrais me faire passer pour sans cœur dans ce cas mais même maintenant que j’y repensais, même si ça ferait de la peine pour ces personnes, je ne m’étais jamais sentie aussi bien qu’en partant enfin de Wutai et me sentir libre pour la première fois de ma vie.

Ce jour là marquait le jour où j’avais enfin pu me débarrasser des chaînes que j’avais autour des chevilles et en regardant mon reflet se préparer à faire ses valises, j’en souriais encore. Qu’est-ce que c’était censé me montrer ? Que j’avais bien fait de partir ? En faisant le lien avec l’autre souvenir, je ne pouvais pas voir grand-chose outre deux sentiments qui contradictoire : la peine et le bonheur. La peur ou la libération pourrait aussi coller mais je n’étais pas douée pour démontrer mes émotions puisque c’était quelque chose sur quoi j’avais du mal à mettre le doigt… Cixi semblait bien plus à l’aise à les ressentir mais elle en souffrait bien davantage.

La peur se lisait bien plus nettement sur son visage que sur le mien et là où je devrais ressentir un bonheur intense à l’idée de partir, intérieurement je pouvais le sentir mais je n’étais pas prête à sauter de joie pour autant là où je me référais à Cixi pour voir ce qu’elle allait en tirer de son côté : bonheur ou simplement libération ? Allait-elle soupirer ou est-ce qu’elle allait simplement sourire ?

Le passé forgeait l’avenir. Comme le mentionnait cette voix que j’apparenterais à Alexandre, les peurs du passé faisaient partie de ce qu’on était maintenant. Même si je voulais les oublier, elles reviendraient toujours lorsqu’une situation particulière se présenterait. Tout comme les instants de bonheur au final, ça nous permettait de retrouver le sourire même quand on passait des épreuves nous faisant peur. Pourquoi j’avais vu ces deux passages de ma vie dans ce cas ? La pire terreur que j’avais toujours eu était de voir mon vrai père se pointer pour me tuer, mais c’était peut être trop abstrait même si j’étais bien consciente qu’il n’avait rien d’humain. Et pour un instant de bonheur, je pense que j’avais déjà été plus heureuse dans le passé quand même, ne serait-ce que le temps que j’avais pu passer avec mes amis lorsque j’allais dans la montagne au lieu d’aller en cours… Le fait était que ça devait être récent et que c’était le souvenir le plus heureux que j’avais eu ces derniers temps, ou peut être celui qui était à l’origine de ce que je pouvais faire maintenant.

Peut être que la chimère cherchait à jouer avec notre esprit pour nous indiquer notre vraie nature, pour nous montrer un chemin qu’on avait délaissé et qu’on aurait tout aussi bien pu suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite à la reine (ou pas)   Dim 23 Mar - 12:07

Pourquoi? Pourquoi est-ce qu'une chimère me faisait subir ça? J'étais terrorisée, paniquée, apeurée... je ne suis pas fière honnêtement d'avoir ce genre de phobie, cette peur terrifiante qui vous paralyse comme si votre corps était parcouru d'électricité, de légers spasmes me parcouraient encore le corps lorsque tout avait disparu.

J'avais besoin de temps pour m'en remettre, effacer cette vision d'horreur encore gravée devant mes yeux. J'entendais à peine la voix d'Alexandre qui jugeait que c'était cette peur qui me caractérisait aujourd'hui! L'envie de lui cracher à la gueule était présente! Connard! Genre je suis seulement une nana qui a peur des mille-pattes!

«Ce n'est pas ma peur qui fait de moi ce que je suis!!!!» j'avais levé les yeux pour hurler, le visage déformé par la colère avant que je ne vois ce qu'il y avait désormais dans le miroir en face de moi. Je battais des cils sans comprendre avant de voir Pomello, un al-bhed qui me tendait la main en me souriant..

«Pomello?» je tendais alors la main vers lui, puis je me relevais alors que je me voyais, moi, habillée différemment en train de prendre sa main pour de bon et le regarder d'un air curieux

*Où tu m'emmènes?* - c'est un surprise qu'il me répond. Je me suis levée en même temps, un léger sourire s'affiche sur mes lèvres alors que je le vois arpenter les ruines du refuge en reconstruction pour arriver jusqu'à l'un des nombreux hangars. De là, il se tourne vers moi et me tend un objet qu'Ayane aurait pu reconnaître. L'espèce de petite capsule que j'ai toujours sur moi.

* Qu'est-ce que c'est?* - jette le... je me vois prendre la petite capsule et la jeter donc devant moi, et une demi-seconde plus tard, l'aéronef apparaissait! J'écarquillais les yeux en le voyant, c'était un aéronef sur lequel j'avais travaillé pendant des mois!! Mais jamais je n'aurais cru que Pomello aurait pu le miniaturiser!!

* comment tu as fait ça???*
*Si tu explores ce nouveau monde, tu ne pourras pas toujours laisser ton aéronef quelque part! Autant que tu l'aies avec toi!*

Je sentais presque les larmes me monter aux yeux alors que je lui sautais au cou. Il m'avait tellement aidée à remonter la pente après la mort de Hank, après la destruction du refuge! Et là, il venait de m'ouvrir une porte vers ma nouvelle vie! J'affichais un large sourire alors que des larmes de joie coulaient le long de mes joues, ce fut à cet instant que j'avais compris que j'étais désormais libre de vivre, libre de partir, libre de découvrir le monde! Il m'avait montré comment le réduire et je me sentais plus excitée qu'une puce pendant qu'il prenait une petite chaîne pour me le mettre autour du cou! Je l'avais de nouveau pris dans mes bras alors pour rester contre lui quelques secondes.

Machinalement, j'avais réellement ramené mes bras contre moi, autour de mes épaules comme une étreinte à moi-même. Depuis combien de temps on ne m'a pas pris dans ses bras comme ça? Je doute que ce soit avec Ayane que je vive à nouveau ce genre de choses, mais pendant quelques secondes, je suis juste bien. Le souvenir que je ne suis pas seule mine de rien, et puis, cet aéronef a finalement été le dernier cadeau que j'ai reçu. Tout comme la ninja, ce n'est peut être pas mon plus beau souvenir, mais dans les événements récents, oui.

Je me sentais mieux à présent. La peur était partie, et je me voyais grimper à bord de mon aéronef pour décoller et quitter le refuge.



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite à la reine (ou pas)   Dim 23 Mar - 12:17

Une voix en écho résonne dans la pièce.

«Maintenant que vous êtes en paix, voyez ce qui vous attend»

==============================
Les miroirs affichent un nouveau reflet, cette fois, seul le destin peut dire ce qu'elles y verront.

Épreuve n°3: cette fois-ci, vous devez imaginer votre mort en suivant la voie que votre personnage a choisi dans son état d'esprit actuel! Elle peut être heureuse ou malheureuse, cela n'a pas d'importance, mais elle doit avoir une conséquence directe avec votre objectif actuel



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite à la reine (ou pas)   Ven 28 Mar - 14:06

Sans savoir ce que Cixi pourrait voir, je savais bien qu’elle devait avoir vu quelque chose de similaire à moi. Encore une fois, bien plus démonstrative, elle avait finalement resserré ses bras contre elle comme si elle avait été chercher une personne pour la prendre contre elle. Une nouvelle fois, ce fut la même voix que précédemment qui résonna pour nous dire de voir ce qui nous attendait maintenant qu’on était en paix. Il était en mesure de nous montrer notre avenir ? Fronçant les sourcils, je regardai ce que le miroir représentait cette fois en m’attendant à me voir avec Cixi et me rendre compte si j’étais avec les cristaux ou si ce n’était pas encore pour tout de suite ?

En fait, ça ne me semblait pas si loin que ça puisque je pouvais voir Cixi qui semblait prête à se battre. Elle n’était pas vraiment rassurée mais ça ne devait pas être un adversaire très simple à tuer, peut être un monstre de ce monde. Ce fut en voyant la lame géante du katana de Sephiroth que je me rendis compte du pourquoi elle était dans cet état de peur. Pourquoi il nous attaquait ? Enfin… la question serait plutôt comment ça se faisait puisque Sephiroth était cruel et sadique, ce n’était donc pas nécessaire pour lui d’avoir une raison. Pourtant, elle serait assez simple…

Toujours de mon point de vue dans ce miroir, je pouvais voir le cristal de foudre dans ma main. Pourquoi j’avais un cristal ? Je ne savais pas mais je ne voulais pas le donner à Sephiroth, et ça s’expliquerait aussi facilement lorsque ce dernier révéla – sans que ça ne soit une révélation dans ce que je regardais – que c’était le seul cristal qu’il lui manquait et que si on ne lui donnait pas, il viendrait lui-même le chercher. Il n’en était pas question et je ne le laisserais pas faire, aussi puissant qu’il pourrait être. Prête à me battre, je me doutais qu’il faudrait qu’on soit toutes les deux pour avoir au moins une chance de lui faire quelque chose.

Ca ne fut néanmoins pas bien long. Après quelques échanges bien inégaux entre la longue lame de son katana et mes dagues ou kunai, on n’avait pas porté un seul coup qu’il commençait déjà à s’énerver. Cixi ne pouvait pas l’approcher à cause du fait qu’elle se battait avec des gants et mes armes étaient bien trop courtes pour que je puisse l’avoir ne serait-ce qu’un minimum en allongeant le bras. La rapidité dont on m’avait parlé pour Sephiroth n’était effectivement pas à négliger et lorsque je le vis foncer sur Cixi, titubant encore du dernier assaut qu’elle avait repoussé, je n’attendis pas pour me jeter sur lui et l’attaquer. C’était comme si je pouvais voir ce qu’il faisait au ralenti mais je ne pouvais pas changer ce que je faisais moi-même. Il fit voler mes dagues d’un seul coup de son katana, il le recula et le renvoya en avant assez puissamment pour me transpercer. Mes pieds décollèrent du sol et, ironiquement, la première pensée que j’eus fut que Cixi devait avoir une drôle de vision là avec l’extrémité pointue de ce katana, dégoulinant de mon sang…

Je pouvais sentir mes forces m’abandonner mais je luttais toujours tandis que Sephiroth se rapprochait de moi pour me prendre le cristal. Il m’avait passé au travers le cœur, je me doutais que d’une seconde à l’autre, ça serait le manque d’air qui me tuerait si ce n’était la douleur qui, heureusement, n’était pas palpable de là où j’étais. Même si l’image sur le miroir était redevenue normale, je le regardais toujours en ayant placé ma main tout juste à l’endroit où j’avais été transpercé par le katana. C’était vraiment ce qu’il se passerait ? Est-ce que je devrais vraiment continuer comme je le faisais là ? Je risquais de croiser Sephiroth et de me faire tuer parce qu’il voudrait me prendre le seul cristal qu’il n’avait pas.

Sans pouvoir tourner le regard sur Cixi cette fois, sans pouvoir me faire une idée de ce que je devrais faire, je restais immobile à me demander si c’était inévitable ou si ce n’était qu’une création de mon avenir par rapport à mes pensées et à mon vécu… Comment une chimère pourrait savoir ce que j’allais devenir de toutes façons ?
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite à la reine (ou pas)   Sam 29 Mar - 17:40

Bon effectivement, je me sentais déjà un peu mieux. Malgré tout, j'appréhendais ce qu'Alexandre nous réservait encore. Honnêtement, on ne pouvait pas dire qu'il avait été très tendre avec nous jusqu'à présent, même si j'étais plutôt contente d'avoir revu Pomello, ça n'empêchait pas que je n'étais pas très à l'aise avec cette épreuve.

Je me tournais vers Ayane, je me doutais qu'elle devait mieux la supporter que moi, elle était plus à l'aise pour dissimuler ses émotions que moi. Le miroir se brouillait, et je prenais une profonde inspiration avant de regarder ce que l'avenir me réservait.
Pour le moment, ni la ninja, ni moi ne cherchions les cristaux, du moins, pas dans mon optique à moi. Nous cherchions seulement des réponses, savoir pourquoi les mondes avaient fusionné, et pourquoi certains démons étaient revenus des enfers.

Cependant, ce que j'avais un peu oublié, c'est cette histoire de Néo ShinRa, et de l'autre grognasse de Gloria. Celle-ci se dressait devant nous, un sourire sadique sur les lèvres alors que derrière elle...

«Shiva??» celle-ci était bizarre, on aurait dit qu'elle était faite de plusieurs morceaux, sa peau ressemblait à un patchwork avec des nuances de différents bleus, ses cheveux aussi n'étaient pas tous de la même couleur, et je comprenais alors qu'elle avait surement été «fabriquée». J'écarquillais les yeux alors que Gloria tendait la main devant elle, réclamant non pas un cristal, mais l'orbe de la glace!

Je ne savais pas vraiment comment on l'avait eu, mais vu qu'on recherche les chimères, ça me semblait normal qu'on l'ait... sauf que pourquoi elle vient pas le chercher elle-même? Rapidement, Ayane s'énerve, lui disant justement de venir le chercher si elle le voulait tant que ça, moi je commençais à préparer mes sorts de foudre histoire de la paralyser un peu et qu'elle se calme, sauf que Shiva s'interposa, elle se concentra alors et déchaîna sa plus puissante attaque, la transcendantale... Ayane parvint à sauter pour éviter l'avalanche qui nous tombait dessus, mais moi, je fus rapidement emportée par le torrent de neige, et derrière se trouvait un ravin... malgré tout, je ne tombais pas, la ninja avait réussi à me rattraper et elle me tenait au-dessus du vide...

De là où j'étais, je pus voir Shiva qui s'approchait d'elle dans son dos
*Lâche moi!!! Derrière toi!!* je tendais alors le bras pour claquer des doigts et lancer un éclair sur la chimère qui recula d'un pas, puis j'attrapais le poignet d'Ayane pour qu'elle me lâche en espérant qu'ainsi elle sauverait sa peau... sauf que c'était trop tard! Alors que je chutais dans le ravin, je pouvais voir l'eon créer un énorme pic de glace qui traversa la ninja au niveau de la poitrine, le sang avait tellement giclé que je sentis une goutte chaude sur ma joue...

Puis tout devint flou au moment où je tombais au sol, où je mourrais probablement et je tombais alors à genoux, regardant le sol sans comprendre...
La NéoShinRa.. c'était eux qui causeraient ma perte... parce que j'ai laissé cette pétasse de Gloria en vie! Je me tournais vers Ayane, je ne savais pas trop ce qu'elle avait vue, au fond, peut être que nous avons une vision différente de ce où notre quête va nous mener? En tout cas, les miroirs disparurent, et si nous n'allions toujours pas voir Alexandre, je supposais que l'épreuve était soit terminée, soit sur le point de se corser...



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite à la reine (ou pas)   Sam 29 Mar - 17:43

Les miroirs reprirent peu à peu leur teinte opaque. Au centre de l'immense salle se dressait un piédestal sur lequel reposait deux orbes d'une lumière éclatante. De là où ils se trouvaient, les jeunes femmes ne pouvaient pas voir Alexandre. La chimère avait repris son ancienne place, elle englobait simplement le château tout entier, véritable rempart autour de la Reine d'Alexandrie qu'il protégeait en son cœur.

«Les arbres peuvent être source de vie ou source de mort. Trouvez celui qui autrefois illuminait les cieux et plongez au cœur de ses racines pour ouvrir la voie vers le temple de la lumière.»

Petit à petit, la lumière commençait à faiblir. La porte qui menait à la salle du trône était de nouveau ouverte, malgré tout, Ayane et Cixi pouvaient encore sentir la présence de la chimère de la lumière en ces lieux, si elles avaient des questions, il était possible qu'il accepte d'y répondre.



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite à la reine (ou pas)   Jeu 3 Avr - 8:50

Je ne savais pas ce qu’elle avait pu voir de son côté mais à avoir su, je pense que j’aurais nettement pu comprendre que si je devais mourir, ça serait avec quelque chose en travers du corps. Pour Cixi, je n’en avais pas la moindre idée… Sephiroth l’aurait probablement tout aussi tuée que la chute qu’elle avait vu faire dans le miroir qu’elle regardait. On n’avait pas le temps de se regarder que les miroirs reprirent une apparence normale, nous laissant nous demander ce que la suite nous réserverait mais ce n’était pas le cas cette fois. Un piédestal avait fait son apparition au milieu de la pièce et avait laissé apparaître, sur le dessus, deux orbes de lumière. Tout comme pour les autres chimères, si on prenait les orbes, je me doutais bien que ça ferait comme pour les autres et la chimère ne nous donnerait pas la moindre chance de parler. Néanmoins, je ne la voyais pas et je n’appréciais pas parler à une personne que je ne pourrais pas localiser ou simplement voir.

J’avais pourtant plusieurs choses à lui demander, surtout une en fait qui me tracassait depuis qu’on avait justement vu cette Gloria : est-ce que l’énergie des cristaux faisait vivre ce monde désormais ou était-ce une énergie insignifiante comme la terre et la poussière par rapport à toute la planète. C’était histoire de savoir le mal que pourrait encore faire la néo Shinra et ça resterait d’autant plus en cohérence avec le rôle qu’on s’était donnée en tant qu’émissaire d’Asran. Prenant donc une profonde inspiration laissant entendre que je désirais parler, je me demandais déjà si je devrais encore une fois demander l’emplacement de Bahamut par la suite.
« L’énergie qui a remplacé la rivière de la vie et celle de ce monde sont des cristaux maintenant, non ? Est-ce que cette nouvelle énergie est vitale pour la survie de la planète ? »

Si c’était le cas, il y avait de grandes chances pour que cette Néo Shinra soit encore une fois traitée comme l’avait été la Shinra sur mon monde. Mais trop peu de personnes ne connaissaient la réelle valeur de cette énergie pour l’instant sauf ceux à l’avoir testé. Je ne savais pas du tout que c’était justement ce que Cixi avait pu voir, en réalité, si je l’avais vu, je me serais aussi davantage inquiété à l’idée de ce qu’ils pourraient faire de cette énergie. Après, pour l’autre question que j’avais, je savais ne pas avoir la moindre chance d’avoir une réponse sur la localisation précise de Bahamut mais s’il disposait maintenant d’un élément, je serais fixée. « Sinon, rien à voir avec l’autre question… On cherche Bahamut mais on n’a aucune idée d’où le trouver. Je me demandais alors s’il représentait un élément ? »

Il aurait très bien pu devenir ténèbres par exemple mais je me disais que ça ne serait peut être pas logique. Sur mon monde, cet élément n’était pas très répandu. La seule chose de ténébreuse que j’avais pu voir était en réalité l’invocation du météore par la matéria noire. L’élément en question n’existait pas et il n’y avait en outre aucune chimère de ténèbres, d’où la pensée que Bahamut se soit emparer de cet élément. Je devrais peut être en parler à Cixi après : elle avait peut être une chimère représentant cet élément sur son monde. Tant qu’à faire, je pourrais tout aussi bien demander qui étaient les chimères et quel élément leur correspondait, ça serait plus simple.

Tout ceci était bien la preuve que je ne cherchais pas spécialement les cristaux puisque l’énigme qu’Alexandre avait laissé entendre ne m’importait pas. Elle ne me disait rien surtout puisque j’avais beau cherché un arbre, je ne voyais pas de quoi ça pourrait retourner sur mon monde. Néanmoins, il y avait bien Guadosalam qui était construit de la même manière qu’un arbre mais je doutais que ça soit ça puisque, avec l’au-delà, je l’aurais plus vu comme étant un lieu de ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite à la reine (ou pas)   Jeu 3 Avr - 11:25

Si j'avais pensé qu'une nouvelle épreuve nous attendait, je me trompais. En réalité, les miroirs disparurent, et à la place, un piédestal s'éleva avec les deux orbes de lumière. J'écarquillais les yeux avant de m'approcher pour en prendre un, j'avais tout de même écouté les indications de la chimère Alexandre, mais l'endroit en lui-même ne me disait rien, et au fond, on s'en fichait un peu. Nous ne cherchions pas les chimères pour obtenir les orbes, mais pour obtenir des informations.

Malgré tout, ma vision dans le miroir tentait à m'indiquer que si nous continuions à récupérer les orbes, nous pourrions devenir la cible de la Néo ShinRa, et de cette gloria qui voudrait mettre la main sur l'orbe de la glace. Pour quelle raison? Sa Shiva semblait pourtant bien opérationnelle, alors à quoi lui servirait l'orbe? Je ne savais pas trop, mais j'avais dans l'idée d'en parler quand même à Ayane plus tard, pour ne pas que cette vision se réalise... il suffirait juste de refuser l'épreuve de la glace après tout.

Je me tournais vers la ninja qui semblait chercher une manière de s'adresser à Alexandre, sans réaliser qu'elle le voyait à vrai dire, il était le château tout entier. Mais moi non plus je ne le savais pas, probablement que seule la Reine Grenat était au courant de cette information. Elle posa alors une question, et je levais les yeux au plafond en attendant la réponse


«Tout ce qui régit votre monde aujourd'hui est l'œuvre des cristaux. Votre électricité est générée par le cristal de la foudre, vos plantes sont nourries par le cristal de la terre, vos fleurs voient leur pollen dispersé par le cristal du vent et sont abreuvées par le cristal de l'eau. Si les cristaux disparaissent, vous mourrez. Mais les dieux ont mis des protections qui vont au-delà de l'imagination humaine, aucun de vous n'aura jamais le pouvoir de les détruire.»
Les détruire, non. Les utiliser à mauvais escient, oui. Je savais qu'Ayane avait pensé à la même chose que moi, aussi je levais aussi les yeux vers le plafond
«Si quelqu'un s'emparait d'un cristal... celui de... de la foudre par exemple. Est-ce qu'il pourrait utiliser son énergie?»

Il y eut un long silence avant que la chimère ne reprenne.


«Je l'ignore. Probablement que seul Bahamut a cette réponse.»
Encore lui... je soupirais avant de croiser les bras par dépit... évidemment, cela engendrait une nouvelle question qu'Ayane se dépêcha de poser concernant la chimère

«Bahamut ne dispose d'aucun élément. Mais je sais qu'il aime à se rendre dans les endroits où ses ancêtres se trouvaient par le passé.»
j'écarquillais les yeux, cela signifiait donc qu'on pouvait le trouver au Temple de Bevelle? Au sein même de...

« Mais non!!! Il ne faut surtout pas qu'il aille à Bevelle!! C'est dangereux là bas! Des gens veulent du mal aux chimères!» sérieusement, si les chimères changeaient encore de place, cela voudrait dire que peut être, il était déjà là bas, ou alors qu'il irait un jour! «vous devez le prévenir que quoi qu'il arrive, il ne doit pas retourner là bas! Des gens mal intentionnés pourraient lui faire du mal!»

«Votre sollicitude vous honore. Mais personne ne peut faire de mal à une chimère, pas plus qu'à un cristal»
«Mais ils pourraient l'utiliser!» je me tournais alors vers Ayane, elle connaissait mieux cette organisation que moi après tout, non?



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite à la reine (ou pas)   Ven 4 Avr - 15:02

D’après Alexandre, personne ne pourrait détruire les cristaux tout comme personne ne pourrait faire de mal aux chimères mais si une personne comme la Shinra s’emparait de ce cristal, il pourrait très bien le vider de son énergie à l’utiliser comme il le souhaiterait. Ils pourraient faire des machines en pensant extraire toute la puissance du cristal en s’imaginant que les ressources seraient éternelles et jusqu’à se rendre compte que cette ressource inépuisables se tarirait jusqu’à devenir inutile. Le cristal sera malmené jusqu’à toucher à son terme et l’élément ne pourra plus être représenté ? La chimère pourrait même en être touchée ? Je ne savais pas mais Cixi lui posa la question de savoir s’ils pourraient être utilisés. Encore une fois, en dehors de Bahamut, il semblerait qu’on ne puisse pas en savoir davantage…

La chimère ne disposait d’aucun élément par contre mais aimait aller là où ses ancêtres s’étaient déjà trouvés. Peut être qu’on aurait une chance de le trouver à l’endroit où on voulait aller avant d’aller sur Spira ? Le centre de recherche… Mais Cixi avait pensé à autre chose avec le temple de Bevelle, le sein même de Yevon. Si l’imbécile avait déjà mis la main sur Bahamut, le monde aurait été au courant… Ou pas, il avait l’air d’être très discret. Il faudrait qu’on aille sur les lieux où il pourrait être en dehors de celui là pour s’assurer qu’il puisse être ailleurs mais je ne savais pas du tout où aller sur le monde où on se trouvait actuellement autant que sur le mien. La matéria de Bahamut… En dehors d’aller voir Cloud ou un de ses copains, je ne saurais même pas où commencer les recherches pour le trouver si ce n’était peut être les endroits où il avait été invoqué… L’espace peut être ? Le village fusée ? J’en savais rien…

Malgré les craintes de Cixi, la chimère de lumière nous affirma que personne ne pourrait faire de mal à une chimère, pas plus qu’un cristal. C’était pourtant évident que si la Shinra voulait les cristaux, ce n’était pas pour les détruire mais pour leur pomper leur énergie.
« Si la Shinra, ou ce qu’elle est devenue, met la main sur un cristal, ils inventeront une machine pour vider le cristal de son énergie et la stocker ailleurs où ils pourront l’utiliser plus facilement. S’ils croient que c’est une réserve inépuisable, ils en abuseront et le cristal se videra de son énergie. Est-ce qu’un cristal est vraiment inépuisable ou est-ce qu’il dépend de la chimère qui en garde l’orbe ? »

Si épuiser le cristal devait épuiser la chimère, ça serait une manière de détruire l’un des protecteurs du cristal en question. A la limite, je me disais que même l’utilisation que compterait en faire Sephiroth serait moins dangereuse que celle que compterait en faire la Shinra dans ce cas là et trouver Bahamut deviendrait d’autant plus urgent pour lui demander d’agir.

L’orbe qui m’était destiné était toujours sur le piédestal et, plutôt que de le voir s’estomper, je le pris. S’il fallait avoir un cristal pour le protéger, il était mieux de savoir où le trouver même si l’énigme de cet orbe ne me donnait aucune indication réelle de son emplacement si ce n’était que personne ne l’avait encore trouvé. La générale et la reine devaient probablement savoir si c’était sur leur monde déjà : ils avaient du passer l’épreuve et donc récupérer l’orbe aussi. Si c’était sur ce monde, elles pourraient nous le dire. Mais j’attendais encore ici pour voir si je pourrais encore avoir une réponse. Le fait de ne pas voir la chimère ne m’aidait pas puisque je pourrais attendre pour rien si elle avait décidé de partir et de me coller un vent monumental…
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite à la reine (ou pas)   Sam 5 Avr - 21:33

Non mais n'importe quoi! Il ne fallait vraiment pas que Bahamut prenne cette histoire à la légère, qui sait ce que cette Néo-ShinRa est capable de faire? N'a t'elle pas déjà été capable de pratiquement détruire son propre monde? Je soupirais alors qu'Alexandre ne semblait pas comprendre malgré les explications de la ninja.

Sa dernière question était cependant intéressante, mais Alexandre prit un temps pour répondre


«J'ignore le pouvoir des cristaux. Une fois de plus, il vous faudra trouver Bahamut pour espérer avoir une réponse»
Il ne servait donc plus à grand chose de rester. Je soupirais à l'idée qu'au moins, nous avions une meilleure idée de l'endroit où chercher Bahamut, sauf qu'une fois de plus, les chimères pouvaient changer de place. Qui dit qu'il ne va pas, de nouveau, changer de place? En tout cas, hors de question qu'on se pointe à Bevelle! Je préférais cent fois attendre qu'il change d'endroit plutôt qu'aller voir là bas!

Je m'inclinais donc, même si je ne savais pas vers qui ou quoi, donc juste vers le fonds de la salle

«Merci pour votre aide. Nous allons continuer de chercher Bahamut»
Le silence régnait et je me dirigeais donc vers la sortie avec Ayane, une fois dehors, la Reine n'était plus là, mais la générale nous attendait

«La reine a du retourner dans ses quartiers. Puis-je vous escorter jusqu'à la sortie?» genre on a le choix? Enfin, j'approuvais d'un signe de tête avant de la suivre jusqu'à la sortie, observant tout de même un peu les lieux avant de descendre les escaliers puis sortir enfin. On allait devoir reprendre le bateau pour gagner la ville, enfin la barque quoi, mais avant je sortais mon boîtier pour envoyer un message aux al-bhed disposant du même équipement

«Je vais demander aux miens de surveiller Bevelle... si jamais Bahamut se pointe là bas, pour sûr que ça va créer une certaine agitation et ça se saura qu'Asran le veuille ou non...» personne ne serait capable de tenir sa langue devant une chimère de retour sur Spira! Surtout Bahamut!
Je le rangeais rapidement pour ne pas qu'on me voit utiliser cette technologie sur ce monde, puis je me tournais vers Ayane avec un léger sourire


«Bon... si on allait manger un morceau? Je meurs de faim moi!» c'est que voir la bestiole que l'on craint le plus au monde, et sa propre mort en passant, ça creuse! Je ne connais pas cette ville, mais ils doivent bien faire des trucs à manger non?



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite à la reine (ou pas)   Jeu 10 Avr - 16:53

Alexandre gardait un orbe mais il ignorait totalement le pouvoir du cristal. Ca ne nous aidait pas énormément à vrai dire mais en dehors d’une espèce de dieu pour garder l’énergie d’un cristal intact, je me disais que la Shinra aurait tôt fait de puiser toutes les réserves de ces pierres précieuses. Finalement, peut être était-ce mieux que Sephiroth les trouve plutôt que la Shinra en réalité…

La vision que j’avais eu de ma propre mort me repassa par la tête mais je ne trouvais rien à redire à la chimère. Ce n’était probablement pas programmé pour mentir de toutes façons et surtout dans un château comme ça, ça serait certainement répréhensible pour la reine et donc la chimère tairait tout mensonge… Ca ne nous avançait pas trop au final mais on avait tout de même appris une chose de plus concernant Bahamut. Il faudrait donc qu’on aille soit à Bevelle, soit à cet endroit qu’on avait entendu parlé à Esthar. Pour ce qui était de mon monde ou de celui où on était actuellement, je ne pouvais pas vraiment savoir où aller chercher mais j’aurais peut être pu demander à cette générale ? Elle nous escortait jusqu’à la sortie mais si je lui posais la question, ça en attirerait forcément une autre d’où mon hésitation. C’était vraiment la dernière chose dont on aurait besoin : qu’Asran sache où était Bahamut…

Cixi s’arrangeait pour qu’on puisse savoir quand Bahamut reviendrait à Bevelle en envoyant un message à ses amis mais quelque chose m’effrayait tout de même dans son truc là. C’était comme un téléphone mais elle ne parlait pas directement avec la personne.
« Comment tu es sûre que ça arrive bien à un de tes contacts ? » Elle devait comprendre ce que je sous entendais sans le moindre mal : si jamais le récepteur était un prêtre de l’église ou un chien d’Asran, ça ne serait pas dans les meilleures mains possibles…

En tout cas, avec tout ça, je n’avais pas vu le temps passer et l’heure du repas avait passé. Elle me proposa alors d’aller manger un bout ce à quoi j’adhérai sans plus attendre à sa proposition.
« Ouais, tu connais un coin où aller ? » Autant que moi probablement, et c’était pourquoi une fois revenus sur le bon côté de la rive par rapport au château, on se mit à la recherche d’un restaurant qui pourrait nous convenir. Ce n’était pas le genre de chose qui manquait dans la ville et, en y allant à l’œil, je regardais surtout s’il y avait pas trop de monde dedans mais aussi si ce n’était pas trop miteux puisque manger c’était une chose, tomber malade à cause de ce qu’on mangerait ne serait pas mieux.

« Tient, ici ? » Ce n’était pas nécessairement un restaurant, ça ressemblait plus au genre d’hôtel qui faisait restaurant en fait mais il n’y avait pas beaucoup de monde sans que ça n’ai l’air trop dévasté à l’intérieur. Vu le peu de monde autour de nous, je me permis de revenir sur le sujet que j’avais en tête depuis qu’on était parti du château pour qu’on en parle un peu avec Cixi. « Il faudrait qu’on trouve où était Bahamut sur ce monde avant que la fusion n’arrive. Je voulais demander à la générale mais ça lui aurait donné trop de choses d’un coup. » Autant répartir les personnes à qui on parlait pour éparpiller le maximum de nos recherches. Trop en dire à une personne et on risquait de se faire semer en beauté s’ils en savaient plus que nous sans le dire. Au moins, on avait un nouvel orbe même si je n’en voyais actuellement toujours pas l’utilité.
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite à la reine (ou pas)   Ven 11 Avr - 12:35

Beaucoup d'informations à gérer en même temps, mais déjà, l'une d'entre elles était intéressante, il s'agissait de surveiller le Temple de Bevelle au cas où l'on apprenne le retour de Bahamut. Ayane me regardait faire, et s'interrogeait sur la fiabilité de ce système, et je venais hausser des épaules sans trop savoir quoi répondre

«Déjà, j'écris en al-bhed... logiquement, les adeptes de Yevon ne devraient pas savoir lire ce genre de choses. Je l'envoie à tous ceux qui ont le même boîtier... c'est sur que s'il y a un espion parmi les nôtres, il pourra le lire... mais je pense préférable quand même qu'un maximum de al-bhed soient au courant.» - puis j'affichais un sourire un peu triste «et puis honnêtement, concernant cette information, si jamais Bahamut devait apparaître au Temple de Bevelle, crois moi qu'Asran le saura avant n'importe quel al-bhed, que j'envoie ce message ou non.»

Ben oui, Bahamut reposait au cœur même de son temple donc bon, je suis presque sur qu'il doit avoir quelqu'un pour surveiller cet endroit 24h/24, juste pour éviter qu'il y ait un profanateur!
Je rangeais mon boîtier avant qu'on ne quitte cet endroit, c'est sur que je regrettais à présent qu'on ne soit pas allé dans ce Centre de Recherche, comme on avait pensé au début, il est probable que Bahamut y soit passé à un moment ou un autre, et il faudra donc songer à s'y rendre.

On quittait le château pour se rendre en ville à la recherche d'un endroit où manger, Ayane finit par trouver une petite taverne et on s'installait donc tranquillement avant de reprendre cette conversation

«Je suppose qu'ils doivent avoir une bibliothèque, ou peut être qu'on pourrait simplement aller dans une taverne? Souvent, les gens aiment parler sous l'effet de l'alcool!» mais est-ce que les gens d'ici savaient où se trouvaient les chimères autrefois? Bonne question, mais ça ne coûterait rien d'essayer.

Je me laissais tenter par un ragoût d'eskuriax avec une tarte aux abricots en dessert, puis je réfléchissais avant de pianoter sur la table d'un air songeur

«J'ai du mal à croire qu'on ait déjà trois orbes, alors qu'on ne cherche même pas à mettre la main sur les cristaux! Pour le moment, je n'ai pas transmis cette information aux miens, il vaut mieux éviter que les gens sachent qu'on en a.... d'après la vision d'Alexandre, ça pourrait nous coûter cher si ça se savait.»

Je levais les yeux vers elle d'un air un peu gêné
«Tu as vu quelque chose de spécial, toi? Dans le miroir? Moi j'y ai vu l'autre garce là, du Mont Gagazet... celle qui voulait refaire Shiva. Dans ma vision, elle avait réussi à la créer, et je ne sais pas pourquoi, elle voulait l'orbe de la glace qu'on avait apparemment en notre possession. Je suppose que c'était pour la rendre plus puissante, ou mettre la main sur le cristal de glace... je sais pas.»

La serveuse ramenait au moins des boissons, de l'hydromel pour moi, j'avais voulu goûter. Je calais mon menton dans ma main pour réfléchir
«Elle nous avait balancé une avalanche à la tronche grace à Shiva, et on est tombées toutes les deux dans le ravin.. super hein?» au moins, je me disais qu'au pire, si je ne voulais pas que ça se réalise, suffisait de refuser l'épreuve de la glace et puis basta. Surtout que de toute manière, on s'en fout des cristaux! On veut juste croiser Bahamut...



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite à la reine (ou pas)   Dim 13 Avr - 17:50

Même si ce n’était pas très fiable, les arguments qu’avançait Cixi étaient bien suffisants pour me convaincre que ça serait préférable que même un espion al bhed puisse lire et comprendre ce message que de laisser tout le monde dans l’ignorance d’une telle information. Qu’importait la situation, Asran serait de toutes façons le premier à le savoir donc à quoi bon perdre du temps à se poser des questions aussi stupides et inutiles que de savoir qui pourrait lire ce message ? Je me disais qu’il faudrait vraiment renverser le gouvernement de ce monde mais trouver des têtes brûlées suffisamment cinglées pour s’opposer à l’église serait probablement plus difficile que de voir un al bhed avec un yevonnite.

Maintenant, en restant sur le même sujet, il serait difficile de trouver le Bahamut de ce monde puisque ce n’était pas tout le monde qui serait au courant où le trouver. Cixi proposait peut être une bibliothèque mais je me disais que ça serait plutôt au château que ce genre de libre serait retenu… A moins d’aller dans une bibliothèque d’une autre ville ? Celle-ci était grande mais il y en avait une autre dont elle m’avait parlé avant de venir ici. Néanmoins, j’étais loin de me douter que ce n’était ni à Alexandrie, ni à Lindblum que cette bibliothèque se trouverait mais que la ville de Daguéréo serait à elle seule une bibliothèque géante qui apporterait bien plus de réponses que toutes les autres dans le monde.

Autrement, elle pensait se rendre dans une taverne comme celle où on se trouvait actuellement mais qui ici saurait où trouver Bahamut avant qu’il ne disparaisse ? Je fis un tour de la taverne pour justement voir la serveuse arriver et détourner mon attention de ce que je cherchais pour finalement répondre.
« Je pense que la bibliothèque serait le moyen le plus rapide. » Je doutais sérieusement que les chimères soient si faciles à trouver d’un monde à l’autre et une bibliothèque mentionnant la mythologie du monde serait certainement bien mieux informée qu’une personne dont la mémoire pourrait lui faire défaut. Je ne disais pas beaucoup plus de choses pendant que la serveuse était présente en dehors de ma commande, de la viande de Meiden avec une salade de Mandragore. J’avais demandé du jus de fraise pour accompagner le tout et non de l’hydromel qui ne me disait rien, sans prendre de dessert de mon côté.

Il était difficile à croire que même sans les chercher, on avait déjà trois orbes, une information que Cixi n’avait préféré pas révéler aux al bheds. Elle se justifia puisqu’elle disait que, d’après Alexandre, ça pourrait nous coûter cher. Je fronçai les sourcils pour lui démontrer que je ne voyais pas ce qu’elle voulait dire et elle redressa son regard sur moi pour m’expliquer sa pensée en me demandant ce que la chimère de la lumière m’avait démontré pendant son épreuve. De son côté, dans le miroir, elle avait vu la fille qu’elle avait sauvé dans le mont Gagazet. Dans la vision qu’elle avait vu, elle avait réussi à refaire Shiva et voulait l’orbe de la glace pour une raison ou pour une autre, le résultat était le même, ça avait entraîné notre mort.


« C’était pas elle pour moi. Je sais pas comment on l’a eu mais on avait le cristal de foudre… » Alors qu’on n’avait même pas l’orbe maintenant d’ailleurs… « Et Sephiroth voulait le prendre. C’était le seul qui lui manquait et il était prêt à nous dégommer pour l’avoir. » Qui en aurait été surpris de toutes façons ? Ce type avait tué bien plus de monde que la majorité des personnes que je connaissais et qui auraient pourtant fait la guerre… Au moins, on n’avait pas eu le temps de voir notre mort arriver contre Sephiroth : ce n’était pas comme si on avait fait une chute dans un ravin. Les deux choses étaient liées aux orbes, aux cristaux, ce qu’on faisait actuellement quoi… Mais si on ne voulait pas que ça se réalise, il faudrait simplement ne pas chercher à se les procurer. Que ce soit un orbe ou un cristal, on allait attirer du monde vers nous et on serait forcément la cible de ces personnes là…

« Tu crois que c’est un message pour nous dissuader de continuer ? » Si c’était le cas, Alexandre nous avait quand même donné son orbe lui… On n’avait pas réellement besoin de ne serait-ce qu’avoir les orbes sinon puisqu’on avait une idée des lieux où chercher Bahamut désormais mais ce n’était rien de très précis non plus même si on pourrait assez facilement le localiser s’il arriverait à Bevelle. Le repas qu’on avait commandé arriva finalement sans que je n’ai touché à mon verre moi, contrairement à Cixi. On pourrait commencer à manger mais on pourrait toujours voir aussi si on rechercherait plutôt Bahamut désormais qu’on avait une piste d’où aller ou si on devrait plutôt tout arrêter. Qu’est-ce que ça nous apporterait de mourir pour une telle chose au final ? Personnellement, je préférais plutôt voir ça sous un autre angle : à quoi ça servait de pouvoir vivre si c’était pour toujours rester hors du danger ?
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite à la reine (ou pas)   Dim 13 Avr - 23:25

Pas très joyeux de voir sa propre mort... d'après la vision que j'avais eue, cette Gloria aurait notre peau si jamais on venait à avoir l'orbe de la glace. Donc de deux choses l'une, soit on arrive à la mettre hors d'état de nuire avant qu'on ait l'orbe de la glace, soit on faisait en sorte de ne pas l'avoir du tout. Je suppose qu'on verrait bien, d'un autre côté, ce n'est pas comme si on courait volontairement après les orbes, nous.

Du côté d'Ayane, c'était Sephiroth qui nous avait tuées, parce qu'on avait le cristal de la foudre?

«Comment est-ce qu'on aurait pu récupérer le cristal de la foudre? Je me demande qu'est-ce qui se serait passé dans notre passé» enfin techniquement c'est encore le futur pour nous mais bon elle m'avait comprise je pense «pour qu'on cherche à récupérer l'un des cristaux... c'est vraiment étrange. En tout cas, au moins, on sait ce qu'on ne doit pas faire pour mourir... ni avoir l'orbe de la glace, ni le cristal de la foudre...»

Était-ce un message pour nous dissuader? Je ne sais pas, je prenais une gorgée d'hydromel tout en réfléchissant à la question
«Je ne sais pas s'il veut qu'on abandonne, ou juste nous montrer la voie à ne pas suivre. Pour le moment, ni ta version, ni la mienne ne vont vraiment dans la direction qu'on prend actuellement. On ne recherche ni les orbes, ni les cristaux donc...»
On est tranquilles.

Le repas finissait par arriver, au moins, on savait plus ou moins ce qu'on pouvait faire à présent. Aller dans une bibliothèque pour chercher l'emplacement des chimères sur ce monde. Peut être que ça nous aiderait à savoir où Bahamut pourrait se trouver. La serveuse nous apportait nos repas aussi j'en profitais pour lui demander des renseignements à ce sujet


«Euh dites.. on n'est pas trop du coin et...»
«Oui, ça se voit à vos vêtements. Vous venez de ces fameux nouveaux mondes qui ont fusionné avec le nôtre?» perspicace ou bien elle se fout de ma gueule?
«C'est ça... moi je viens de Spira, c'est au Nord, et elle vient de Gaïa au Sud.» voilà comme ça elle va surement arrêter de m'interrompre «On voudrait en apprendre un peu plus sur ce monde... vous savez où on pourrait trouver une  bibliothèque?»
«Hmm.. à ma connaissance, la meilleure se trouve au château d'Alexandrie. Il paraît qu'ils la laissent accessible aux visiteurs.»

Et merde... on en venait justement! Je levais les yeux au ciel avant de remercier la serveuse pour qu'elle dégage. Je commençais donc à manger avant de regarder Ayane avec un sourire blasé
«Bon ben on mange... et rebelote? On retourne au château... youhou!» c'était le plus simple selon moi, surtout que ce n'était pas ici qu'on trouverait de l'essence pour mon vaisseau, donc quoi qu'il arrive, il faudrait chercher un autre chocobo pour quitter cet endroit, j'ai vu qu'on était sur un plateau hein!



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite à la reine (ou pas)   Ven 18 Avr - 15:25

Comment aurait-on pu récupérer le cristal de Foudre, c’était évidemment la question que je m’étais posée et la réponse me semblait pourtant évidente. « C’est ce que je ferais si je savais qu’il ne resterait plus que ce cristal que Sephiroth n’aurait pas… » Mais il était vrai que cette Gloria nous emmerderait aussi à côté, il y avait donc aucune chance qu’on puisse suivre cette quête et s’en tirer vivantes. C’était pourquoi on pourrait penser qu’Alexandre cherchait surtout à nous dissuader d’aller plus loin mais pourquoi le ferait-il si jamais il était lui-même à l’origine apte à nous donner un orbe ?

Comme le disait Cixi en tout cas, pour l’instant, on n’aurait rien à craindre puisqu’on n’allait pas dans cette direction mais ça reviendrait probablement lorsqu’on penserait à cette possibilité d’aller vers cette route. En tout cas, pour l’instant, on s’était mise d’accord pour trouver une bibliothèque et ce fut une serveuse qu’on attira pour lui poser la question. La plus réputée du coin – puisqu’il allait sans dire qu’on n’irait pas jusqu’à Daguereo, c’était à Alexandrie qu’on pourrait la trouver : plus précisément dans le château qu’on venait de quitter… Super tien…

Cixi congédia comme si on chasserait une mouche de la main cette personne avant de mentionner qu’on retournerait donc au château par la suite.
« On n’a pas trop le choix on va dire si on veut rester discrètes… » Mais il faudrait encore une fois aller voir cette Beate pour passer ? A moins qu’on ne soit pas contrainte d’aller jusque là ? Après, si on devait lui reparler, on pourrait aussi bien lui dire ce qu’on cherchait sans trop craindre mais ça leur donnerait des pistes qu’il ne vaudrait mieux pas qu’elles puissent suivre. Sauf si leur chimère sacrée le leur avait d’ores et déjà dit.

« On aurait eu le temps de visiter le château aujourd’hui en tout cas ! »

Il allait probablement falloir qu’on reste à passer une nuit ici en plus pour ne repartir que demain. On allait certainement passer l’après midi dans le château à la recherche de tout ce qu’on pourrait trouver sur les chimères. On aurait de la chance dans un sens puisque c’était le lieu le plus susceptible d’abriter des secrets sur les entités chimériques avec la reine d’Alexandrie dans les parages.

C’est pourquoi une fois qu’on aurait terminé de manger, on pourrait aller se renseigner à la bibliothèque mais en attendant, j’envisageais déjà de parler de ce qu’on pourrait faire ensuite sans me douter qu’on aurait pas d’essence ici mais il était vrai que je n’étais pas une mécano dans l’âme et que je n’avais pas fait attention à tout ce qui pourrait fonctionner à l’essence.
« Tu voudrais qu’on cherche en priorité sur ce monde avant d’aller voir où on pensait qu’il était ? » Le centre de recherche mais c’était exactement de là où on venait si on ne comptait pas l’escale sur Spira. Maintenant qu’on pourrait savoir que Bahamut serait apte de se trouver au sein même de l’église, il serait peut être bien de penser à une stratégie qui nous permettrait d’entrer dans le temple même si ça voudrait aussi bien dire que c’était une mission suicide à ce que j’avais compris.

Sur les quatre mondes qui avaient fusionnés, on avait déjà deux emplacements potentiels. On pourrait en avoir peut être un pour ce monde là aussi mais pour le mien…
« D’ailleurs, maintenant que j’y pense… Il existe plusieurs formes de Bahamut sur mon monde et elles n’ont pas toute la même origine. Ca va pas être évident de deviner où il pourrait aimer aller… »
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 1950/5250
MP : 58/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Visite à la reine (ou pas)   Sam 19 Avr - 22:59

Et encore des allers retours.. pourquoi est-ce qu'on n'a pas pensé à demander dès le départ s'il n'y avait pas une bibliothèque lorsqu'on était encore au château? Là, j'avais un peu peur que ça fasse louche à force! Enfin, je soupirais tout en mangeant mon ragoût d'eskuriax et en réfléchissant à la situation, de toute manière, on n'avait pas trop le choix. L'avantage était que mon boîtier me permettrait de lire toutes les écritures, y compris celle d'Héra. Il y avait déjà des al-bhed qui étaient venus pour étudier ce monde, donc ils avaient traduit leur alphabet.

La situation n'était pas des plus faciles, surtout avec les chimères qui changeaient de localisation toutes les dix minutes! Sérieusement, est-ce qu'ils changent d'emplacement dès que quelqu'un obtient un orbe? Si c'est le cas, ça veut dire que maintenant qu'on a eu l'orbe de la lumière, elles n'allaient pas tarder à bouger encore, et donc Bahamut risquait de se retrouver à Bevelle d'un jour à l'autre.

Ayane suggérait qu'on essaie de le trouver d'abord sur ce monde, et j'approuvais d'un signe de tête

«Oui, il vaudrait mieux. Après, même si on ne le trouve pas, peut être qu'on rencontrera une autre chimère au pire. Jusqu'à présent, elles ont toujours eu quand même quelques réponses à nous donner...» donc qui sait, même sans tomber sur Bahamut, on aura peut être avoir d'autres réponses sans avoir ainsi à lui courir après. La seule chose qu'on savait pour le moment, c'était de ne pas récupérer l'orbe de glace, ni le cristal de la foudre.

Je finissais mon assiette avant d'attendre le dessert, Ayane revenait sur le fait qu'il existait plusieurs Bahamut sur son monde, ça elle me l'avait déjà dit et je secouais la tête de gauche à droite

«Si on se fie à ce qu'Alexandre a dit, je pense que Bahamut n'ira jamais sur Gaïa. Vos materias n'ont apparemment pas d'emplacement fixe, donc s'il va là où il était avant, il ne devrait pas pouvoir trouver d'emplacement sur ton monde.» après, Alexandre a dit qu'il avait une préférence pour ce genre d'endroit, ça ne voulait pas forcément dire qu'il irait forcément. On allait donc surtout devoir compter sur la chance le jour où il déciderait de mettre son nez sur Gaïa.

On engloutissait le dessert et on se mettait en route. Au moins, on connaissait le chemin maintenant! Direction l'embarcadère, c'était la même amazone que celle qui nous avait emmenée toute à l'heure, donc elle nous reconnaissait

«Désolée, on a appris que la bibliothèque d'Alexandrie était au château, et nous aimerions trouver quelques renseignements sur votre monde... ça vous ennuie de nous conduire?»
«Non, montez. La bibliothèque est ouverte au public, vous n'aurez qu'à demander aux amazones à l'entrée, elles vous conduiront.»

Bon, au moins, on aura pas trop de problème une fois sur place! À l'aide de mon boîtier, on devrait assez vite trouver les ouvrages qui parlent des chimères non?



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Visite à la reine (ou pas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Vidéo] Visite guidée de AKIHABARA.
» Visites au domaine de la Mordorée (juillet 2009 et juillet 2011)
» visite de la cathédrale
» La Reine Louis de Prusse - J-P Bled
» Visite virtuelle du "USS Pampanito"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Archives :: RP-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives