Forum rpg basé sur les univers des FF IV, VII, VIII, IX et X.

Partagez|

La traversée des Terres sauvages de Galbadia.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lynoh Béryl

Fils des brumes
Fils des brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: La traversée des Terres sauvages de Galbadia. Lun 29 Oct - 21:58

Cixi et Lynoh reviennent du Tournois


Une personne Sage savait reconnaître sa défaite et même s'il se savait qu'il ne gagnerait pas cette Finale, il aurait été irrespectueux d'abandonner. Pour la dernière action, il ne chercha pas à attaquer et rengaina son arme puis accepta sa défaite.

Il finit ainsi troisième ce qui était tout à fait respectable même s'il aurait dû mieux finir. Il retourna voir Cixi dans les gradins en se grattant la tête et en rigolant.

- Ahah, j'ai perdu! Il fallait s'y attendre sans mes protections contre la magie.

Cixi le félicitait malgré tout, il avait combattu vaillamment et à quelques détails près, il aurait pu décrocher une seconde place voir la victoire. Ce genre de combat était bien différent des duels et c'était quelque chose d'appréciable.

En quittant le stade, Cixi proposait de rejoindre une ville via une des navettes pour aller manger dans un restaurant mais dans le même temps elle voulait lui parler d'une personne. Cela le rendait curieux, il n'avait pas trop eu l'occasion de la regarder pendant son combat puisqu'il devait gérer six adversaires plus un allié peu coopératif.

Une fois en dehors du stade, il fallait faire la queue et attendre les navettes et avec tout le monde qui quittait le stade en même temps, c'était la cohue.

- Pourquoi ne pas faire la route à Pied? Cela nous permettrait de nous désengourdir les membres après ces limitations, je me sent affaibli et comme cela, nous pourrons parler plus librement.

Même si le paysage n'était pas le plus agréable ni le plus accueillant, il préférait le calme des plaines au vacarme d'un Bus rempli de personnes agités surtout que les gens reconnaissaient leurs visages.

- Je te laisse choisir la direction mais cette fois, on fait le chemin sans ton véhicule. Cette compétition m'a fait me rendre compte que j'ai négligé ma maîtrise de mon Ki, malgré mes modifications sur ma lame j'ai accidentellement fait saigner plusieurs personnes. J'ai envie de reprendre les bases.

Il n'était pas si tard que cela et s'ils avançaient à une bonne allure, ils pourraient atteindre une ville ou une aire de repos avant la tombée de la nuit et cela leur permettrait de disparaître un peu de la vue de tous histoire de se faire petit à petit oublier.

- Alors, qui était cette personne intéressante?

Il était un peu inquiet, principalement parce qu'elle avait mentionné que Mélody lui tournait autour et que cela signifiait qu'elle parlait probablement de T-Ckilla.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi

Pro Makina!
Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 14
HP : 2600/2600
MP : 75/75
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La traversée des Terres sauvages de Galbadia. Mar 30 Oct - 14:53

Le samouraï prenait la chose bien, il faut dire que je n'avais pas l'impression qu'il y ait quoi que ce soit qui puisse concrètement l'affecter... c'était presque rageant au final de le voir aussi peu expressif! Surtout quand on connaît Mélody qui manipule les émotions comme personne! Au final, ils sont complémentaires ces deux là... un qui montre vraiment rien, et l'autre qui montre ce qu'elle veut pour pas qu'on sache ce qu'elle pense vraiment.

Terrible.

Il y avait la queue pour rejoindre une navette, peu importe où elle menait, que ce soit pour Deling City, Timber, Balamb ou même Esthar. Pour le moment, on pensait surtout à se reposer, on s'en foutait un peu d'où aller, mais Lynoh ne semblait pas avoir envie d'attendre et proposa d'y aller à pied?

«T'es sérieux? Tu viens de passer la journée à te battre et tu voudrais encore marcher?» bon moi je m'en fous, je suis restée assise quasiment toute la journée donc je m'en cogne, mais lui, il devait avoir mal aux pattes non?

Ben non, il était sérieux. Je haussais juste des épaules et on quittait donc la file pour se rendre vers la ville la plus proche, Timber donc. il suffisait de suivre la route et de regarder les bus passer finalement, même si on se mettait assez loin pour ne pas risquer de se faire écraser bêtement.

«Sérieux Lynoh... tu peux pas tout contrôler, va falloir que tu te rentres ça dans la tête. C'est pas parce que tu fais ce qu'il faut pour pas toucher quelqu'un, que la personne en face ne fera pas un faux mouvement pour t'éviter et se retrouver alors avec le bras sur ta lame!» je ne sais pas s'il sentait à ma voix qu'il m'exaspérait un peu avec son côté trop parfait. C'est vrai quoi, on dirait vraiment qu'il cherche la perfection à tout prix, alors que c'est tout sauf drôle d'être parfait. Je soupirais en détournant les yeux, c'était probablement peine perdue, juste dommage. Il était comme ça après tout.

On marchait un peu, j'avais mis mes mains derrière ma tête, regardant tantôt devant moi, tantôt le ciel qui s'assombrissait. Est-ce qu'on allait arriver à Timber avant la nuit? Ça m'étonnerait, si c'était si près que ça, je suppose qu'il y aurait plus de gens qui iraient à pieds... m'enfin bon, une fois la nuit tombée, on marcherait carrément sur la route pour éviter les monstres...

Il brisa le silence, c'est vrai que je lui avait dit vouloir parler d'un type...


«C'est ce type... T-Ckilla. Le gars avec les cheveux hérissés et le bras de fer...» je ramenais mes mains sur mes épaules, il faisait frais maintenant en fait, et j'avais pas de pull sur moi. J'actionnais mon boîtier pour sortir mon manteau et l'enfiler rapidement

«Je sais qu'au premier abord, il a l'air dangereux... mais je sais pas pourquoi, en parlant avec lui, j'ai eu l'impression qu'au final, c'était juste un type qui avait énormément souffert et qui veut changer les choses... de façon surement trop radicale, je dis pas, mais d'une certaine manière... je le comprends.»

Je soupirais encore, je ne savais pas si Lynoh pouvait comprendre, j'en savais trop peu sur son monde en fait
«Il estime que l'Homme ne sait faire que détruire, et au fond il a pas tort je trouve. Les guerres, la politique, la religion, toutes les excuses sont bonnes pour se taper dessus, réduire des peuples au silence, on n'est pas foutus de se supporter les uns les autres...» mon regard s'assombrissait en même temps que le ciel du coup «alors lui forcément, il veut tout éradiquer... je crois bien qu'il voudrait qu'il n'y ait plus de vie du tout, même s'il ne l'a pas clairement dit comme ça. Alors ouais, c'est radical, mais j'ai eu le sentiment qu'il y avait peut-être... je sais pas, moyen de trouver une autre solution.»

Je devais avoir l'air tellement bête, naïve peut-être aussi, mais peu importe. Je levais les yeux au ciel, espérant surement choper la première étoile du coin
«Je suis désolée, mais je trouve qu'il a raison. L'Homme est con, égoïste et cruel même. Je sais pas ce qu'il en est pour ton monde, mais sérieux sur Spira, on avait de quoi haïr l'humanité. Pendant des siècles, on a sacrifié des gens juste pour avoir quelques mois de paix. Mon peuple était jugé en paria juste parce qu'il essayait de trouver une autre solution... merde quoi!» une petite bouffée de haine remontait en moi, j'essayais de me calmer, c'était stupide «je dis pas qu'il a raison de vouloir éradiquer tout, mais il faut faire le ménage... sinon les erreurs se répéteront toujours.»

Bon allez vas y, dis moi que je suis stupide...  



Superbe Kitou by Prompto! Merci heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynoh Béryl

Fils des brumes
Fils des brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La traversée des Terres sauvages de Galbadia. Ven 2 Nov - 18:31

Il se sentait d'humeur à se balader surtout après une telle compétition mais Cixi semblait trouver ça étonnant, il haussa un peu les épaules avant de se justifier.

- Se battre avec des restrictions à quelque chose d'un peu crispant, une petite balade pour se détendre un peu ne peut pas faire de mal.

Cixi avait mal interprété ce qu'il avait dit sur ses accidents durant le tournois et elle semblait bien remontée, il allait devoir présenter un petite explication s'il ne voulait pas que le reste de la route ne se fasse dans une mauvaise humeur générale.

- Tu as bien raison, ce n'est pas de cela que je parle. Il soupira légèrement. Tu te souviens notre passage à Gongaga? J'y ai fait quelques modifications sur mon arme, j'y ai rajouté une garde et... retiré le tranchant de mon arme.

Pour l'exemple, il dégaina son arme et montra plus spécialement le tranchant de l'arme. Si à première vu, cela ressemblait à une lame normale, avec plus d'attention, on pouvait voir qu'elle n'avait pas de réel tranchant.

- Le Ki ou Chi en fonction des écoles représente l'énergie interne au corps, en la relâchant au niveau des poings, l'on peut augmenter drastiquement la puissance de ses coups bien au delà de ce qu'un marteau pourrait donner.
Une lame n'est pas uniquement un bout de métal aiguisé, avec un contrôle du Ki assez affiné, même un fil ou un bout de vêtement peut trancher la chair.


Il rengaina son arme d'un geste avant de conclure.

- Une blessure involontaire de ma part est une preuve que j'ai perdu le contrôle de moi même.

Il ignorait si ce serait une explication suffisante, il ignorait même comment elle réagirait face au fait qu'il se battait sans une arme valable.
La discussion prit une tournure bien différente quand elle parla de l'homme mentionné précédemment.
T-Ckilla était une personne bien mystérieuse et aux projets inquiétants. Il avait eut l'impression de lire une grande solitude en lui et visiblement il avait des idées vraiment troublantes. Il écouta Cixi sans l'interrompre, ce qu'elle disait lui tenait à cœur et sans l'ensemble du tableau il était inutile d'émettre un avis. Lorsqu'elle eut terminé, il prit quelques instant pour réfléchir avant de répondre.

- Imagine que tu aie un fils et que cet enfant venait à tuer quelqu'un, mettrais-tu fin à sa vie pour autant? Si ta réponse est oui alors, ce qu'il dit est correcte. Sinon... Il y a d'autres moyens, changer l'éducation de la personne ou lui retirer ses moyens de nuire à autrui.

Il y avait bien d'autres solutions possibles et envisageable mais ils n'étaient pas assis dans un parlement.

- Parfois, la solution la plus Sage reste l'intérêt général. Pour le bien de tous, certains doivent tomber, pas nécessairement mourir juste qu'il est parfois nécessaire de couper l'herbe sous le pied d'un chef trop belliqueux et si tu me dis que Mélody lui tournait autour... Soit, il veut détruire quelque chose qu'elle ne veut pas, soit c'est l'inverse et les deux pourraient être très inventifs j'en ai peur.

Avec un peu de chance, ils ne feraient rien de si tôt car après tout, rien ne garantissait qu'ils arriveraient à se mettre d'accord.
La nuit commençait à s'installer et ils ne semblaient pas si près d'arriver après avec la saison, les jours se faisaient de plus en plus cours mais quand même, ils allaient devoir marcher un petit moment de nuit, cela ne lui posait pas de problème mais pour Cixi, il l'ignorait. La lumière d'un train pouvait se voir à l'horizon, c'était amusant d'une certaine manière et il eut la soudaine envie de monter sur un train en marche, cela sonnait comme une bonne idée sur coup mais s'il disait vouloir monter dans un véhicule maintenant... Il se racla la gorge pour évacuer cette pensée.

- Es-tu déjà montée sur un train déjà en marche? Cela m'est arrivé une fois, à l'époque avec la guerre et tout ça, cela n'avait pas été un moment de plaisir mais avec le recul... Mais bon, ils vont sacrément vite et depuis la plaine, c'est plus un coup à perdre un bras qu'autre chose.

Et puis, attaquer un train en dehors de temps de guerre était surtout prendre beaucoup de risque pour peu de résultat, quel qu'étaient les motifs des solutions alternatives existaient toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi

Pro Makina!
Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 14
HP : 2600/2600
MP : 75/75
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La traversée des Terres sauvages de Galbadia. Dim 4 Nov - 10:43

Sacré Lynoh. Y'avait pas grand chose à faire au final, quoi que je dise, il visait la perfection. Mais je comprenais quand même ce qu'il voulait dire, même si je trouvais ridicule son idée de retirer le tranchant de sa lame. Certes si on affronte des humains, c'est mieux, s'il veut s'amuser à utiliser son Ki ou je sais pas trop le nom, pour faire plus de dégâts alors qu'il en ferait déjà pas mal avec une épée tranchante, c'était son problème

«Et bien, j'espère que tu sais ce que tu fais. Si on se retrouve face à un ékarissor ou un béhémoth, j'espère que ton arme sans tranchant sera capable de les découper en rondelles.» visiblement, c'était son objectif donc il se débrouillait. Après tout, moi je me bats avec mes poings, je ne pouvais pas lui faire la morale là dessus.

On longeait la route pour nous rendre à Timber qui était normalement la ville la plus proche. L'obscurité tombait un peu, mais on avait du temps avant qu'il ne fasse totalement nuit. De mon point de vue, on n'arriverait jamais à Timber à temps mais tant pis, c'est lui qui l'avait voulu hein?

Je lui parlais donc de T-Ckilla, de ce que j'avais compris en discutant avec lui, et visiblement, Lynoh comprenait un peu aussi, mais restait moins affecté que moi, gardant un avis plus rationnel surement.

«C'est ce que je te dis au final... nous sommes égoïste. Dans ton exemple, oui, il faudrait que je tue mon fils. Mais comme c'est mon enfant, je ne le ferais pas... mais si c'était l'enfant d'un autre, est-ce que je ne serais pas la première à exiger justice et qu'il soit condamné à mort? Tu vois, c'est ça le truc. On fait de belles paroles tant que ça concerne les autres, mais dès que c'est pour nous, on fuit et on se cache.» mon regard était plus triste, je savais que je ne valais pas mieux que les autres, et c'est peut-être pour ça que je me disais que le plan de T-CKilla serait peut-être le mieux.

Lynoh essayait quand même de chercher une autre solution, évidemment je ne comptais pas non plus totalement m'allier à ce que projetait l'être du néant, juste que j'avais le sentiment que ce serait vraiment la seule solution pour qu'on arrête de tout détruire autour de nous. Je l'écoutais parler de Mélody, sur le moment, à son regard, je n'avais pas eu l'impression qu'elle était intéressée, juste qu'elle voulait l'empêcher de nuire. Il avait détruit déjà bien des vies si je me fiais à ce que ce type aux cheveux hérissés avait dit dans les gradins


«Y'avait un gars au tournoi, une sorte de ninja, peut-être qu'il vient de Wutaï, j'en sais rien. Il... il a dit que T-Ckilla était responsable de l'attaque de Dali, que c'était lui qui avait tué tout le monde.» je doutais fort que Mélody s'allie à un type pareil, si? «je ne sais pas si c'est vrai, il avait l'air sincère, et vu les objectifs de T-Ckilla, ça pourrait être vrai même si je ne vois pas en quoi détruire un petit village de paysans aiderait son projet.» évidemment, je ne pouvais pas voir son plan dans sa globalité, moi.

Toujours est-il que la nuit commençait vraiment à tomber, au loin on voyait passer un premier train, la voie ferrée n'était pas si loin, et Lynoh semblait intéressé à l'idée de prendre un train en marche?

«Pour celui-là là bas, c'est mort, mais si on se place bien, on devrait pouvoir choper le prochain?» il devait y en avoir assez souvent quand même, et le temps de marcher pour atteindre la voie ferrée, ça nous laisserait bien le temps d'attendre le suivant!

Je ne savais pas s'il plaisantait ou quoi, évidemment, il fallait se mettre à un endroit stratégique, un virage par exemple, là où le train allait forcément ralentir. Il y avait aussi pas mal de monticules rocheux partout dans ces plaines, arriver à se caler en hauteur pour sauter sur le train au bon moment serait probablement moins dangereux que d'essayer de l'attraper en cours et s'arracher les bras!

On se dépêchait donc de rejoindre le meilleur endroit possible, près d'un monticule rocheux et dans un virage! Il allait falloir la jouer serré! Mais ça serait amusant... et ça détendrait l'atmosphère peut-être?



Superbe Kitou by Prompto! Merci heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La traversée des Terres sauvages de Galbadia.

Revenir en haut Aller en bas
La traversée des Terres sauvages de Galbadia.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» draft M11 - roanne mercredi 4 aout // draft terres natales date à determiner» A la conquête des Nouvelles Terres» Livre XXIX, traitant des remèdes des animaux sauvages.» Conversion d'orques sauvages. Acceptable ou pas ?» Un groupe de goblins qui va conquerir les terres du mileux
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent de Galbadia :: Plaines de Galbadia-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives