Forum rpg basé sur les univers des FF IV, VII, VIII, IX et X.

Partagez

Hop, deux, trois, quatre !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! EmptyLun 29 Oct - 10:13

flag Début de RP de Teemo & July.

Teemo adorait prendre le bateau. Sincèrement, chaque fois qu'il en avait l'opportunité, c'était vraiment la fête ! Il se baladait un peu partout sur le navire, utilisant son télescope de poche pour admirer les paysages et s'enthousiasmer sitôt qu'il repérait quelque chose, comme par exemple un tas de mouettes qui volait au loin !
Aussi, tout le voyage fut assez joyeux pour lui, si bien qu'il ne se préoccupa pas plus que ça de July. Ce n'était pas volontaire hein, la pauvre, mais parfois il partait un peu trop en vadrouille et en oubliait le reste...

Vers la fin du voyage, il profita de l'avancée lente du navire pour dessiner Luca à l'horizon. C'était la ville où ils allaient, selon le capitaine ! S'ils voulaient rejoindre Guadosalami, on leur avait dit qu'il fallait passer par là et longer une grande route avant de traverser une rivière et d'enfin arriver sur place... Quel drôle de nom pour une ville quand même...

Lorsque ses petites bottines claquèrent sur le port de Luca, Teemo annonça sa première mission.
« Il faut cartographier toute la zone ! C'est important ! » July devait commencer à avoir l'habitude, c'était son passe-temps après tout... S'il voulait pouvoir montrer à ses compagnons où il était allé, il devait faire une carte de tous ces magnifiques endroits. Rapidement, il sortit de son sac de quoi cartographier, dessiner, et noter. On le regardait un peu de travers, que ce soit pour sa petitesse, son apparence de peluche trop maligne ou parce qu'il s'était mit à dessiner sur ses feuilles en plein centre du port... Mais c'était le genre de choses qui ne le préoccupait pas du tout.

Lorsqu'il eut terminé de dessiner le port - et ce n'était que le début dans une grande ville comme Luca - une nouvelle priorité pointa le bout de son nez dans cette histoire... Le terrible témoignage du grondement de l'estomac de Teemo prouva que cette balade en bateau, qui avait quand même été très longue, avait eut de quoi lui ouvrir l'appétit.

Spontanément, il rangea son matériel et se tourna vers July.
« On va manger ? J'ai vraiment faim. On continuera de cartographier plus tard. Un aventurier avec l'estomac vide n'est pas un bon aventurier ! » Il tapa sur sa poitrine avec un grand sourire, avant de se mettre à marcher pour suivre les gens qui semblaient se rendre, du moins selon lui, vers la ville en elle-même ! Là où ils seraient plus susceptibles de trouver de quoi se sustenter... Sauf qu'il ne réalisait pas qu'en marchant rapidement, si petit qu'il était, il se faufilait rapidement entre les gens et que July risquait de le perdre dans la foule...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! EmptyJeu 1 Nov - 18:37

Ca aurait été une manière de se moquer de lui que de lui rappeler qu'il avait oublié de cartographier le bateau mais dès qu'ils furent hors de ce dernier, elle se souvint de ses habitudes dès qu'elle le vit poser son matériel sur le sol pour se mettre à y représenter ce qu'il voyait. Teemo avait une lubie assez spéciale que July ne cherchait plus à contrecarrer, trop habituée de le voir faire ce genre de choses à des moments où ce n'était pas toujours le plus adapté.

Elle le regarda faire alors qu'elle examinait autour d'elle. C'était la première fois qu'elle mettait les pieds à Luca après  tout et la manière dont s'était fait était plutôt étrange : le port était vraiment grand en tout cas et un grand bâtiment juste à côté empêchait de voir plus loin. Quand elle retourna son attention sur son ami, July put se rendre compte qu'il se redressait déjà. Oh ? Rapide pour une fois. Mais non, il n'avait pas terminé et demandera sans aucun doute à revenir ici s'il ne le faisait pas de tête : là, il avait surtout faim.

- Oh que oui que j'ai faim aussi !

L'analogie qu'il fit sur l'aventurier qui avait faim fit sourire July qui reprit alors pour lui répondre, tout en marchant vers la ville.
- Oui, c'est comme un cartographe sans papier hein ?

Teemo marchait très rapidement pour sa petite taille et July devait se frayer un chemin entre telle ou telle personne, espérant ne pas le perdre avec le monde qu'il y avait mais il ne semblait même pas se rendre compte qu'elle était mise en arrière.

- Hey !
C'était surtout pour manifester son mécontentement mais elle se doutait qu'il ne l'entendrait pas.
- Pff... Je suis pas aussi petite que lui moi...

Un coup d'épaule par ici, un coup d'épaule par là, deux petites enjambées mais elle ne le rattrapa pas qu'elle sentit un violent choc face à elle qui la propulsa sur le sol.

- Aïe !
Une personne qui venait d'en face venait de la percuter de plein fouet et avec une force qui démontrait bien qu'il devait être en train de courir. Il semblait avoir un sac dans les mains et son air pressé se justifierait par les cris derrière lui. "Au vol !" qu'on pouvait entendre.

Et Teemo qui était devant... July se redressa promptement et poussa tout de suite le type qui tentait de se relever pour le remettre au sol. Sans la moindre hésitation, elle prit son arme qu'elle pointa vers la gorge du type. Tout de suite, un cercle se fit autour d'elle et des cris retentirent de plus belle.

- C'est bon, c'est bon, je me rends ! Me tuez pas !!

Des bruits de course purent se faire entendre avant que July ne voit ce qui semblait être des soldats arriver, les autorités sans doute. Elle les laissa gérer ça dans ce cas... Elle put remettre son katana au fourreau en entendant à peine les remerciements qu'on lui adressait. Où était donc passé Teemo ? Si ça se trouvait, il n'avait absolument rien calculé et était allé se réfugier dans la première taverne où on pourrait le servir... Quoi que depuis le temps, il avait du se rendre compte qu'elle ne suivait plus non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! EmptyDim 4 Nov - 14:36

Ah la la, toutes ces personnes qui marchaient... elles auraient put piétiner le petit Teemo, mais celui-ci se frayait merveilleusement un chemin entre toutes ces longues gambettes ! De ce fait, il ne risquait pas de se faire botter involontairement, mais en effet, le petit hummingway avait un peu oublié que July ne pourrait pas aussi facilement le suivre, vu qu'elle n'était pas aussi petite que lui.
Tiens d'ailleurs, où était-elle ? Avec le blabla de la foule, il ne l'avait pas entendu l'appeler. Teemo s'immobilisa et se tourna avant de se faire soudainement bousculer par quelqu'un qui courait sans trop faire attention ! H-hey !

Il entendit quelqu'un crier au vol et s'empressa, de ses petites jambes, de rejoindre July en espérant qu'elle n'ait pas d'ennui ! Et qu'elle n'était pas... ah ben en fait ça allait... Elle était perchée sur le coupable en le menaçant de son arme. Les autorités locales arrivèrent avant que Teemo ne puisse rejoindre son amie... ce n'était pas toujours utile les petites jambes comme ça.
« Fiou, July, est-ce que ça va ? » Il leva la tête pour la regarder, en dépit du fait que ses petits yeux constamment fermés donnaient l'impression qu'il ne voyait rien ou ne regardait rien. Il voyait pourtant très bien et avait bien observé la scène ! Heureusement, elle ne semblait pas blessée.

Il regarda l'homme partir avec les gardes avant de soupirer.
« C'est agité. J'espère que ça n'annonce pas la couleur du reste du voyage ! Si cette ville est pleine de voyous, ça va pas être fifou pour manger ! Garde un œil sur tes affaires... » Il resserra son sac sur ses petites épaules avant de se remettre en marche. Avec cette histoire, les gens s'étaient dispersés, si bien qu'ils purent rejoindre le centre-ville, avec la statue en forme de cristal, bien plus rapidement et sans se perdre de vue cette fois ! Teemo avait tendance à oublier qu'il était bien plus petit que July et qu'il passait donc facilement inaperçu il faut dire...

« Je vais passer devant en éclaireur ! »
Il se faufila sur la grande place, laissant July toute seule derrière. Quoi qu'elle pouvait suivre ou quoi hein, il disait ça juste pour aller jeter un œil et voir un peu s'il n'y avait pas encore des voyous ! Et trouver un endroit où manger aussi... Il y avait des tables et des petits restaurants, mais outre ce dont July lui en avait dit, Teemo n'avait aucune idée de ce qu'était un "restaurant". Il se tourna après un moment et se tint aussi droit que possible, du haut de son minuscule mètre, devant son amie. « Rien à signaler ! Bon, on va manger ? Où ? » Il regarda autour de lui, mais July saurait sans doute mieux reconnaître un restaurant que lui...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! EmptyLun 5 Nov - 17:53

Beaucoup d'émotions pour pas grand chose mais ça avait au moins eu le privilège de séparer un peu la foule et de leur permettre de se rendre jusqu'au centre ville sans autre embûche. D'ici, Teemo chercha où ils pourraient aller et mentionna qu'il partirait devant en éclaireur. Il n'avait pas omis au préalable de dire à July de faire attention à ses affaires si jamais il y avait des voleurs mais ça ne semblait habituellement pas être aussi animé vu la manière dont les gens avaient été alerté par ce qu'il venait de se passer.

- Fais gaffe quand même, t'es pas bien grand...

Mais il n'écoutait déjà plus et était parti devant. July le vit s'éloigner et le rejoignit assez rapidement au cas où il se passerait quelque chose entre maintenant et les trois mètres qu'il mettrait entre eux mais il ne semblait rien avoir repéré et annonça qu'il n'y avait rien à signaler. Maintenant, son estomac lui commander à manger. Ils auraient l'embarras du choix pour se faire : il y avait au moins un bar et un restaurant sans compter un hôtel qui devait lui aussi proposer leurs propres menus. C'était pourquoi July se disait que le plus logique pour un repas serait le restaurant qui ne faisait que ça de manière générale...

- Là bas, on peut manger dans ce restaurant.
Elle l'avait indiqué du doigt pour signaler où aller à son petit compagnon qui, très visuel, ne perdrait pas une seconde pour s'y rendre. July prit donc de suite la route vers ce qu'elle venait d'indiquer pour ne pas se faire distancer.

Elle ouvrit la porte et sentit son ami passer à côté d'elle tandis qu'elle cherchait du regard un endroit où elle pourrait ensuite s'asseoir. Une personne vint vers eux pour pouvoir leur indiquer une table libre. Sans un remerciement, ce fut par là que July se dirigea mais elle sentit que ça discutait dans son dos dès qu'elle était entrée.

- Je crois qu'ils se sont rendu compte que c'est moi qui avait fait du grabuge tout à l'heure.

Même si c'était pour aider une personne qui s'était volée. Ca ne devait pas arriver souvent qu'une personne utilise ses armes en pleine rue comme ça et la majorité devait sans doute se méfier plus qu'autre chose... A vrai dire, on pouvait voir son fourreau où deux katanas se trouvaient rangés... Ca ne devait pas rassurer quiconque. Enfin...

- Tu vas prendre quoi alors ?
Elle n'avait pas même pris la peine de tourner les pages du menu : elle comptait prendre selon ce qui l'inspirait dans l'assiette des gens... Et elle fut bien attisée par un plat de pâtes à la crème et aux lardons.
- Je vais prendre la même chose que la dame là bas perso.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! EmptyVen 9 Nov - 10:25

Petit, mais costaud ! Teemo n'était absolument pas intimidé par sa taille, même si July avait tendance à lui rappeler qu'il était trop petit et qu'il devait faire attention... Au contraire, il estimait que cela lui donnait un gros avantage et qu'il pouvait se faufiler n'importe où ! Heureusement cette fois, il ne se retrouva pas perdu, au milieu de la foule, contrairement à la dernière fois... c'est à dire cinq minutes plus tôt.

Ils allèrent dans un restaurant que July lui indiqua, mais une fois à l'intérieur, Teemo put s'apercevoir que son amie était dévisagée par toutes les convives. Le petit hummingway fit la moue alors que la combattante mentionnait qu'ils semblaient s'être aperçus que c'était elle qui avait fait du grabuge... Teemo grommela.
« C'était même pas de ta faute. Tu as arrêté un voleur ! » Il fusilla les autres du regard, mais ils se contentèrent de très sagement détourner les yeux et s'occuper de leurs affaires, nullement intimidés par une petite créature qui faisait un mètre... certes... Au moins, il montrait avoir de la volonté pour soutenir son amie, lui ! Il ne jugeait pas !

July sélectionna le plat qu'elle comptait prendre, sans s'importuner des commentaires d'autrui ou des regards déplacés. Elle voulait un plat de pâtes, mais celui-ci laissait Teemo assez indifférent. Il se hissa sur son siège pour regarder la carte, où heureusement, il y avait quelques images.
« Ça ! Ça semble très bon ! » Il ignorait complètement ce que c'était. En fait, c'étaient des gaufres avec des fruits et de la crème sucrée. Evidemment, ce n'était pas le matin, ni rien, donc on pouvait supposer que ce n'était pas le moment de manger des gaufres, mais était-ce grave ? Nah. Aucune loi n’interdisait de manger des gaufres à toutes les heures ! « C'est quoi d'ailleurs ? »

Peu importe de toute façon, parce que c'est ce qu'il commanda ! Namingway ne lui avait jamais vraiment parlé de ce genre de choses. Il leur parlait de nombreuses choses du monde, mais la gastronomie, pas tellement. Et puis, est-ce que les gaufres existaient seulement sur la Planète Bleue ? Bonne question. Probablement !

Les gens continuaient de chuchoter alors qu'ils attendaient leur repas. Ils n'avaient pas souvent de grabuge pour si simplement faire courir des rumeurs ou quoi... Pauvre July. Peut-être qu'ils étaient naturellement méfiants parce qu'ils n'aimaient pas les gens venant d'ailleurs ? C'était plutôt méchant, ça.
« T'inquiètes pas pour eux, ils jugent sans connaître. Moi je sais que tu n'as rien fais de mal. » Il lui sourit avant de réceptionner son assiette. Il se retrouva nez à nez avec une énorme gaufre bien bouffie, couronnée d'une boule de chantilly et de quelques fruits rouges à côté en supplément à un coulis de chocolat. Rien que ça !

Il prit une grosse bouchée et eut un gigantesque sourire.
« Whoa ! C'est trop BON ! J'ai jamais mangé un truc aussi délicieux ! » Et voilà qu'il s'empiffrait. Un peu trop vite. Au risque d'éventuellement s'étouffer à ce rythme...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! EmptyLun 12 Nov - 15:42

Non, ce n'était nullement de sa faute mais comme elle avait sorti un katana, elle était jugée probablement comme une malade mentale qui avait manqué de tuer un pauvre type... Même si le type en question était un voleur. Elle haussa simplement les épaules pour dire qu'elle s'en moquait et commanda quelque chose qui lui faisait envie là où Teemo préférait se ruer sur une chose davantage du type petit déjeuner. Il ne savait pas ce que c'était mais July ne fut pas tant surprise que ça de le voir être attiré par ça.

- C'est une gaufre. En tout cas, c'est le nom que ça porte sur mon monde.

Même si, à Wutai, il n'y en avait pas des masses, pas trop le genre d'endroit où on trouverait ça mais Junon ou les villes normales, ça devait être facile d'en avoir. Costa del Sol aussi certainement. Il y en avait encore qui les regardait alors que leurs plats arrivaient mais Teemo ne voulait pas que ça énerve July donc il lui fit part que ce n'était que des personnes qui jugeaient sans connaître et qu'elle ne devrait pas y prêter attention.

- Ils me les cassent... C'est tout. Mais j'entrerais dans leur jeu si j'essaie de leur faire peur...

Et c'était pourquoi elle ne ferait rien du tout même si ça la démangeait de leur dire de regarder ailleurs pour voir si elle y était. Elle retourna son attention sur le petit bonhomme qui dévorait sa gaufre et elle reprit alors la parole.

- Tu sais, on a le temps hein ? Ca me ferait chier de devoir t'emmener à la clinique parce que tu as avalé un morceau trop gros qui reste coincé dans ta gorge.

Non, parce qu'à ce rythme, il aurait le temps de manger trois assiettes dans le temps où July en aurait mangé une pour sa part. En tout cas, maintenant qu'ils étaient posé autour d'une assiette à manger - ou dévorer - July se disait qu'ils pourront parler de la suite du programme.

- Alors ? Tu voudras qu'on regarde une carte pour voir où on va ou tu veux tout faire toi même en marchand au pif ?

Son trip, c'était quand même de faire lui même la carte donc il ne comptait pas copier sur les autres et avoir la fierté de dire que c'était fait maison. Après avoir fait tout Gaïa de cette manière, même si là elle connaissait un peu, elle savait comment il marcherait et reprit pour confirmer sans même avoir entendu la réponse.

- J'ai vu qu'il n'y avait qu'une seule manière de sortir de cette ville à pieds donc on aura qu'à commencer par là après. Tu auras besoin d'aller acheter du matériel ou ça va encore ?

Avec toute l'encre qu'il utilisait, il ne serait pas surprenant qu'il demanda à passer en racheter... Maintenant, c'était s'il avait aussi encore des feuilles mais il n'en manquait ais de ça bizarrement. July n'avait vu Teemo en acheter qu'une seule fois. Quand on avait une passion, on y allait jusqu'au bout mine de rien ! Et se serait peu dire que Teemo était un grand passionné de la cartographie. De son côté, elle était surtout impressionnée de la patience qu'il avait... Quand on savait que son niveau de dessin se limiterait à une maison en relief sur une feuille où on ne verrait finalement que de la 2D, autant dire qu'elle se demandait si elle arriverait ne serait-ce qu'à tenir deux minutes sur la réalisation d'une carte.

Et il prenait des mesures et tout, il ne voulait pas faire les choses de travers. Il faisait des choses que la demoiselle s'imaginait avoir  chez un marchand quelconque et c'était même plutôt impressionnant... Mais, à côté de ça, elle ne comprenait pas une chose qu'elle redemanda encore une fois.

- Rappelle moi pourquoi tu ne vends pas tes cartes déjà ?

Ah oui, parce qu'il les utilisait pour lui : c'était à usage perso et non pas pour en faire le marché... Ou un truc comme ça ? Ou peut être que ça n'avait pas de prix ? Son but n'était pas de venir en aide à quiconque non plus mais il n'était pas contre laisser les autres jeter un oeil sur son oeuvre en cas de besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! EmptyVen 16 Nov - 18:48

Une gaufre ? C'était rigolo comme nom. Teemo n'en avait jamais entendu parlé, mais il comptait bien goûter ! Il était beaucoup plus préoccupé par son repas d'ailleurs que par ce que July pensait de ces idiots qui daignaient la dévisager... Enfin certes, ça le préoccupait, mais pas plus que ça. Il espérait juste que son amie n'irait pas exprimer trop clairement sa frustration... Elle ne fit que mentionner que ça lui cassait les couilles mais qu'elle n'entrerait pas dans leur jeu en répondant.
« Ça c'est bien. On s'en fiche de toute façons. Profite de ton repas ! » Autant voir une priorité là où il le fallait, plutôt que sur des guignols qui n'arrivaient pas à comprendre que parfois, une agression était nécessaire sur un agresseur ! Il y avait bien des personnes qui avaient dû voir qu'elle arrêtait un voleur, non ?

En tout cas, Teemo réceptionna sa gaufre, et eut de quoi se régaler. C'était vraiment délicieux ! Il mangeait vraiment vite, un peu trop vite, ce qui poussa July à lui demander de se calmer au risque qu'il se retrouve à étouffer... Teemo, la bouche pleine et avec de la chantilly sur la fourrure, tourna la tête vers July.
« Chmpf ? Mais ch'est trop bon ! » Ce n'était pas vraiment une excuse pour risquer de se retrouver avec un morceau de coincé dans la gorge, OK... Il décida donc de se calmer un peu en allant avaler sa présente bouchée et de se sécher la bouche avec un linge.

Ils parlèrent ensuite de leurs activités et Teemo fut clair sur la chose.
« Je veux le faire moi-même ! C'est toujours mieux fait quand c'est fait par soi-même ! Leurs cartes ne sont peut-être pas à jour. On ne sait jamais ! » Il tira son gros sac de voyage sur l'avant, où il fouilla un peu pour en voir le matériel présent. « J'ai tout ce qu'il me faut. »

Ils allaient bientôt terminer leur repas, mais July décida de lui redemander ce qu'elle avait déjà demandé plusieurs fois... Pourquoi ne vendait-il pas ses cartes ? Il était vrai que des cartes fait-mains comme ça, ça devait bien se vendre. Teemo pinça un peu les lèvres.
« Ce sont des cadeaux pour mes amis ! Je ne veux pas les vendre, ou leur ramener une carte toute faite à la copie... Je veux leur donner quelque chose que j'ai fais moi-même pour leur montrer que j'y ai mis tout mon intérêt et ma passion. » Les "amis" étant les hummingway qui vivaient sur la lune rouge. Il voulait surtout les ramener à Namingway pour lui montrer ce qu'il pouvait faire, lui aussi !

« Tu ne fais pas ça, toi ? Ramener des souvenirs pour tes amis, là d'où tu viens ? » Demanda-t-il en allant boire une grande gorgée de son thé glacé, qui avait avec le plat de gaufre qu'il avait commandé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! EmptyDim 18 Nov - 14:50

Ce n'était pas le jugement des autres qui gâcherait le repas de July et, pour preuve, elle les ignora pour se concentrer sur ce qu'elle mangeait mais aussi ce qu'ils pourront faire ensuite. Teemo lui assura qu'il avait tout ce dont il avait besoin pour la suite de leur parcours si bien qu'ils pourront partir directement quand ils seront suffisamment reposés.

Toujours était-il que concernant les cartes, il ne voulait absolument pas les reproduire sur des modèles déjà existant ou simplement les acheter. Les vendre serait tout aussi inconcevable pour lui en sachant qu'il désirait les offrir à ses amis pour leur prouver avoir visiter tous ces mondes, pour leur donner sa propre marque du territoire. C'était comme des cadeaux qu'il leur offrirait et c'était pourquoi il en fit l'analogie en demandant à July si elle ne faisait jamais de cadeaux à ses amis de là où elle venait.

- C'est vrai qu'on n'en fait pas autant qu'on le pourrait. Il y a des traditions et tout ça et un sens important sur l'honneur.

Mais ça n'empêchait pas que les cadeaux faisaient toujours plaisir et qu'elle se disait qu'elle pourrait peut être en acheter un pour sa mère... Elle regardait son katana justement, ce qui pourrait inquiéter certaines personnes du restaurant vu ce qu'elle avait fait plus tôt mais elle redressa la tête pour regarder son ami.

- Les armes que j'utilise sont comme des cadeaux par exemple : des souvenirs de ma mère et de mon père. Ils portent leur nom d'ailleurs.

Elle avait déjà parlé de sa mère à Teemo et de sa vie à Wutai de manière plus générale mais ce n'était pas pour autant qu'elle avait parlé de ce qu'ils lui avaient légué comme souvenirs.

- Quand on repassera par Wutai, je serais contente de pouvoir lui faire un cadeau moi même oui.

C'était la confirmation qu'elle apprécierait pouvoir concevoir quelque chose d'elle même mais elle n'avait pas le talent - ni la patience surtout - de faire des cartes comme Teemo le faisait. Mais elle trouverait bien ce qu'elle pourrait faire d'elle même avant de retourner sur Gaïa. Leur objectif pour l'instant serait de visiter et c'était pourquoi ils pourront commencer par cette ville maintenant que leur repas touchait à sa fin.

- Tu veux qu'on aille se reposer tout de suite ou tu préfères qu'on commence par visiter la ville ? J'ai vu qu'il y avait un grand stade, tu crois qu'il va y avoir quelque chose aujourd'hui ?

S'il y avait un stade, c'était forcément qu'il y aurait quelque chose mais si July pensait qu'il pourrait y avoir du sport ou quelque chose dans le genre, elle pourrait se retrouver surprise de se retrouver à un concert ce soir là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! EmptyMer 21 Nov - 10:03

Les cadeaux, il n'y en avait pas autant qu'on le voudrait. July cependant avait des cadeaux sur elle par exemple ! Ses armes étaient des présents de ses parents. Teemo haussa les sourcils, intrigué. Il baissa le regard pour voir ses armes et pendant qu'il essayait de voir les épées qu'elle employait habituellement au combat, elle ajouta qu'elle aimerait bien "lui" faire un cadeau lorsqu'elle retournerait à Wutai - Woutai ? Woutaille ? ah oui, le monde d'où elle vient ! Enfin, la ville - mais Teemo ne voyait pas trop de qui elle parlait. Sa mère peut-être. Ah mais oui ! Oui, sa mère. Elle était encore là-bas...

En tout cas, le repas était fini ! Malheureusement... Le petit hummingway mangea la moindre miette de chantilly qu'il restait sur son plat avant d'enfin tirer sa révérence et abandonner son assiette pour ainsi dire propre à la serveuse qui vint tout chercher.

Ils quittèrent le restaurant, contentés, sans aucun doute, d'avoir mangé. July suggéra d'aller dormir tout de suite ou d'aller commencer les cartes de Teemo. Le petit bonhomme chercha dans ses affaires pour trouver ses outils de cartographie en guise de réponse, lorsque la demoiselle proposa d'aller voir le stade.
« Le kwa ? » Stade ? Il ignorait complètement ce que c'était. Il suivit donc July sur la route qui menait vers le grand stade de Luca. Celui-ci était immense, surtout du point de vu de Teemo qui n'était déjà pas bien grand ! « Oooh, wow ! Je suis sûr que même Namingway n'a jamais vu un truc pareil ! » Non, parce que sinon, il en aurait certainement parlé.

« Allons voir ! » Il se faufila immédiatement, passant inaperçu même du guichet ou quoi, et se fraya une route vers... les vestiaires ! Il ignorait complètement où il allait mais pour y aller, il y allait ! Normalement, c'était interdit, mais on ne le vit pas passer... July allait avoir du mal à le rejoindre. Teemo n'y pensa pas une seconde et passa la porte dont il n'atteignait pourtant pas la poignée - TGCM - pour se retrouver dans un vestiaire heureusement vide, avec des bancs et des casiers.

Il bondit sur l'un des bancs au centre et fit un tour sur lui-même.
« Whoaa, c'est donc ça un stade ? Et on y fait quoi ? » Oui, non, il n'était pas encore dans le stade pour le moment, mais ça, il ne s'en doutait pas une seconde...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! EmptySam 24 Nov - 11:51

- C'est bon, tu peux arrêter de lécher ton assiette, on va finir par croire que t'essaies de la manger.

Et ça sonna le départ quand la serveuse vint ramasser leur table presque propre du côté de Teemo. July laissa quelques gils dessus et se leva pour rapidement suivre son ami et lui proposer de visiter le stade. Elle ne savait même pas si c'était possible mais pour une personne d'aussi petite taille, tout était possible et il passa inaperçu à côté d'un vigile, à côté du comptoir où il faudrait payer les entrées dans le stade et July ne put même pas faire un pas qu'elle se fit interrompre.
- Halte ! Le passage n'est pas libre, il faut que vous vous inscrivez sur le registre au comptoir.
- Mais...
- Aucun passe droit mademoiselle !

Teemo... July pinça les lèvres et regarda la direction que pointait le garde. D'accord, elle s'y résigna et se dirigea rapidement vers l'inscription où elle put apposer un nom et une signature de manière totalement gratuite, elle se fit bien dire que les vestiaires étaient libres d'accès mais que l'entrée sur le stade était elle aussi réglementée pour les personnes qui voudraient s'y produire. Il n'y avait actuellement aucune représentation mais l'entrée sera possible dans une heure pour pouvoir voir un spectacle. Il faudrait alors qu'elle soit ressortie à ce moment là ou alors qu'elle ait payé trente gils.

Oui, elle ne comptait pas y rester de toutes façons. Elle se rua dans les escaliers et alla jusqu'aux vestiaires où elle avait vu Teemo se rendre. Quand elle ouvrit la porte, il était sur une table à regarder autour de lui et elle souffla de soulagement de le voir apparaître dans son champ de vision.

- Arrête de partir tout seul devant comme ça. J'ai cru que je pourrais même pas te rejoindre. C'est interdit de venir ici...

Une porte au fond permettrait d'entrer sur le stade mais c'était surtout pour les personnes qui iront faire le spectacle ou pour que les joueurs de blitzball quand il y en avait puissent arriver sur le terrain.

- Et tu n'es même pas dans le stade, tu es dans les coulisses là... Ou les vestiaires à ce que je peux voir. Il fallait monter les escaliers pour arriver au stade. Tu viens ?

Surtout que bon... C'était tout petit et la curiosité du petit hummingway le pousserait sans aucun doute à aller sur scène alors que c'était interdit. July espérait aussi que la porte était fermée parce qu'elle ne désirait pas vraiment qu'il tente de s'y rendre en sachant qu'elle risquait gros à le suivre là. Mais elle se permit tout de même de reprendre ce qu'elle avait pu apprendre peu de temps avant.

- Il va y avoir un spectacle dans une heure d'ailleurs. Ca coûte trente gils d'y aller mais vu comment tu arrives à te faufiler, je pense que tu pourras avoir une place gratuite si ça t'intéresse. Il faut juste passer au comptoir avant que ça commence et réserver sa place.

Si c'était un spectacle de musique, ça allait être une nouveauté pour July mais dans le cas où ça serait quelque chose en rapport avec une représentation théâtrale ou la prestation d'une seule personne pour de la magie ou un sketch, elle avait déjà vu ça. A voir si Teemo serait partant maintenant mais vu son entrain à toute nouveauté, aucun doute qu'il y irait les yeux fermés et en sautillant de tous les côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! EmptyMar 27 Nov - 10:05

Teemo ne réalisa même pas qu'il avait un peu mis July dans la panade en se rendant ici sans se faire remarquer. Il avait un don en même temps ! Un super don qui lui permettait de se faufiler n'importe où, sans se faire remarquer... mais ce n'était pas le cas de July. La demoiselle était obligée de faire comme tout le monde et de signer un registre avant d'espérer rejoindre le vestiaire où Teemo s'était caché !

Le petit hummingway se tourna en l'entendant entrer dans le vestiaire. Il lui adressa un sourire innocent alors qu'elle lui demandait de ne pas se faufiler comme ça parce qu'elle avait bien crut qu'elle ne pourrait pas le rejoindre ! Car c'était interdit de venir là.
« Interdit ? » Il ne savait pas particulièrement ce que ce mot voulait dire honnêtement. Pour lui, tout était autorisé. Il pouvait aller n'importe où. Il n'avait jamais eu de problème pour aller où que ce soit et c'était pourquoi il ne comprenait pas la signification exacte de ce terme employé par July sur un ton qui rappelait vaguement la... désapprobation. Oh zut, l'avait-il mit en colère ? Se faisait-il gronder ? Flûte.

Il parut inquiet alors qu'elle expliquait qu'il n'était pas dans le stade mais dans les coulisses de celui-ci. Ah bon ? Ah ! Teemo tourna sur lui-même pour regarder le décor et constater en effet que c'était assez petit... Un stade, c'était donc plus gros ? Elle l'invita à la suivre pour aller vers ce fameux stade.
« J'arrive ! Ça doit être vraiment grandiose un stade si le vestiaire est si grand ! » Oui bon, pour un petit bonhomme d'à peine un mètre, forcément c'était assez extraordinaire. Pour une jeune femme normale comme July, cet endroit était petit, étroit et déplaisant probablement. Surtout comparé à un stade.

Alors qu'ils avançaient vers le véritable stade, et non pas le petit stade de Teemo, July parla d'un spectacle. Il fallait payer trente gils pour s'y rendre mais Teemo pourrait s'en doute y aller gratuitement.
« Mais est-ce que c'est une bonne chose ? Est-ce que je ne devrais pas payer comme tout le monde ? Est-ce que les hummingways doivent payer ? Le trente gils, c'est un prix pour les humains non ? Hmmm... » Il ne cherchait aucune entourloupe, c'était une véritable question ! Il porta sa patte sur son menton et caressa un peu son pelage, légèrement confus. Franchement, c'était la question du siècle pour lui.

Sauf qu'ils arrivèrent au stade et il oublia tout.
« Oooh whoaaAAA ! C'est immense !! » Il eut légèrement le tournis et ondula de gauche à droite avant de secouer la tête et de retrouver son équilibre. « Ça doit être fantastique quand c'est rempli de gens ! Mais... comment font-ils pour ne pas se piétiner ? C'est fou, ils doivent être tassés comme des poissons dans une mare... » Ou en tout cas, s'il se souvenait bien des flaques d'eau qu'il avait vu, beaucoup de poissons se bousculeraient là-dedans...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! EmptySam 1 Déc - 16:17

Interdit... Oui, il avait probablement aucune connaissance des limites que n'importe qui devait se fixer.
- Ca veut dire que tu ne peux pas aller ici tant que tu n'en as pas obtenu l'autorisation.

En espérant que ce n'était pas non plus un mot qu'il ne connaissait pas vu que c'était un peu le contraire de l'interdiction. July pour sa part en avait reçu l'autorisation si bien qu'elle pouvait prouver son droit à être ici. Elle pourrait aussi aller au stade et elle invita donc Teemo à le suivre jusque là tandis que le petit bonhomme se demandait s'il devrait payer les trente gils de l'entrée vu son appartenance à une race différente de celle des humains.

- Chtt, parle pas trop fort, je veux pas payer trente gils de plus. Mais vu qu'on peut dire que tu es comme un animal, tu devrais pouvoir passer sans payer.

Oui, ce n'était pas la meilleure comparaison mais il n'était heureusement pas susceptible comme pouvait l'être July. De toutes façons, il oublia rapidement tout ce qu'il se passait en voyant la grandeur du stade. Ici, il se demandait s'il ne serait pas dangereux d'y aller en se demandant si tout le monde ne se marcherait pas dessus et la demoiselle put alors confirmer.

- Il y a des règles pour se déplacer et éviter aux gens de se marcher dessus mais c'est vrai que c'est très rempli quand il y a un événement...

Elle même n'avait jamais vu un stade aussi grand. Elle était passée par des amphithéâtres à Junon mais ça n'avait rien de comparable à une telle chose. D'ailleurs...

- Si tu veux faire une carte du stade, tu devrais le faire maintenant vu que ça va se remplir tout à l'heure. Tu veux qu'on aille en haut ?

Vu qu'ils venaient d'y entrer, ils pourront aller en haut et July avait dans l'espoir qu'elle n'aurait même pas à payer les trente gils si elle était déjà camouflée dans les gradins au départ de cet événement. Et ce n'était pas Teemo qui lui rappellerait qu'elle n'avait pas payer en plus. Un sourire espiègle au visage et elle prit la main de Teemo pour pouvoir l'inciter à la suivre plutôt que de le voir réfléchir à une question dont il n'aurait pas même besoin de prendre le temps de la réflexion.

Et il pourrait se rendre compte que vu d'en haut, le stade était encore mieux et c'était là qu'elle pourrait lui proposer de s'installer pour faire sa carte. Le temps qu'il la dessine, l'événement aurait certainement commencé. July espérait maintenant que ça serait quelque chose d'intéressant puisqu'elle n'était pas très fan des pièces de théâtre par exemple ou des choses qui pourraient nécessiter un jeu d'acteur et qui aurait donc la possibilité d'être lassant ou mal interprété...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! EmptyLun 3 Déc - 9:18

Comment ça, on pouvait prétendre qu'il était un animal ? Teemo pencha la tête sur le côté, incertain de faire le lien... Il ne voyait pas en quoi il serait semblable à un animal de compagnie... Cela dit, il ne le prit pas comme une insulte. Il se contenta de supposer que ce serait une excuse qui leur sauverait des gils ! Bien joué !
Heureusement, de toute façon, personne n'entendit Teemo. Ou ne s'en préoccupa.

July prit le temps d'expliquer au petit hummingway que dans un environnement aussi restreint avec autant de monde, il y avait des règlements pour se déplacer afin d'éviter de se piétiner bêtement ou de se bousculer.
« Et les gens respectent ces règlements ? Je n'ai pas eu le sentiment que les humains respectaient beaucoup de règles... » Il avait put le remarquer pendant leurs voyages. Surtout au travers Gaïa (en même temps, ils venaient d'arriver sur Spira, donc difficile de faire une vraie comparaison !). Il avait put voir qu'il y avait pas mal de voyous et de petits fauteurs de troubles çà et là qui, en toute évidence, ne suivaient aucune règle de conduite... pas digne de ce nom en tout cas.

Bref, peu importe.

Maintenant, ils pouvaient profiter d'être là pour que Teemo fasse une carte du stade pendant qu'ils étaient là. C'était l'opportunité parfaite : il était vide et ils étaient là ! Bien vu ! Il acquiesça avec enthousiasme avant de suivre son amie pour se rendre en hauteur et avoir une superbe vue du bâtiment.
« C'est parfait ! Attend, ce sera pas long... »
Et environ quarante minutes plus tard, il termina sa carte. Pas long du tout n'est-ce pas ? Il avait des petites mimines le pauvre, il faisait de son mieux ! Surtout qu'il effaçait souvent et recommençait le boulot... Mais en bout de ligne, il parvint à faire quelque chose vraiment digne d'un artiste. Sans doute que ça pourrait se vendre une petite fortune, mais il ne voulait vraiment pas commercialiser ses cartes...

« Il y a des grands endroits comme ça sur ton monde aussi ? Je ne me souviens pas en avoir croisé de semblables... » Bon, ils n'avaient pas forcément tout visité non plus. « Tu as dis qu'il y avait un spectacle bientôt ? C'est quoi ? Si ça se passe ici, j'espère que ce sera là au centre parce que sinon, avec tout le monde, ils auront du mal à faire quoi que ce soit... » Ah, oui il avait oublié de lui demander ce que c'était, un "spectacle", quand elle en avait parlé plus tôt ! Il comprenait cela dit que c'était une activité, de groupe peut-être, vu tout le monde qui pouvait entrer ici...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! EmptyLun 3 Déc - 19:47

- Normalement, il y a des personnes pour faire respecter les règles. Surtout dans un endroit comme ça et c'est pour ça qu'il faut généralement payer mais si on peut passer inaperçu, c'est bon !

Et vu la taille que Teemo faisait, il n'aurait aucun problème pour ne pas se faire remarquer là où July avait déjà réussi maintes fois à s'échapper de situation délicates parce qu'elle avait voulu faire des économies. Du coup, elle pourrait encore une fois voir ce dont il retournerait ce soir là et se rendre compte si ça valait la peine de payer. D'ailleurs, en parlant de ça, Teemo ne s'était pas posé la question de ce que c'était, trop absorbé dans la réalisation de sa carte.

Il avait dit que ça ne serait pas très long mais July trouvait le temps long sitôt que ça passait plus de cinq minutes. Maintenant, sachant bien le temps que ça risquait de prendre, elle s'était couchée dans les gradins pour se taper un petit roupillon et ne se réveilla que lorsqu'il lui annonça que c'était terminé. Elle releva la tête, repoussant une mèche de ses cheveux qui était venue se pointer sur l'avant de son visage et elle regarda ce qu'il lui montrait.

- C'est... Ressemblant oui.
C'était tout le but d'une carte après tout. Il lui demanda s'il y avait des endroits comme ça sur son monde mais il passa bien vite pour parler du spectacle à venir, s'intéressant finalement à ce qu'il allait pouvoir voir. July réfléchit un instant pour répondre à la première partie mais maintenant qu'elle y pensait, elle se rendait compte qu'elle n'avait aucune idée d'où il faudrait aller pour voir une telle chose...

- Je suppose que ça doit exister à Junon... A Midgar aussi peut être... Mais j'ai jamais fait gaffe pour être honnête.

Et pour le spectacle ce soir là, elle devait bien avouer qu'elle ne s'y était pas trop intéressée et ne pourrait donc pas répondre à ce que le hummingway lui avait demandé.

- Je sais pas du tout ce qui va passer par contre. Je pense que ça va être une personne qui va chanter une chanson au milieu de la scène.

Le truc traditionnel quoi... Mais, finalement, elle ne savait pas du tout et elle aurait une grosse surprise de se rendre compte de ce que c'était que le blitzball quand elle verrait la manière dont ça se jouait. Ca pourrait tout aussi bien être un spectacle avec des animaux sauvages à la manière d'un zoo ou une artiste qui ferait du chant comme elle l'avait dit, elle n'en savait rien et attendait elle aussi de voir ce que ça serait.

- Il doit rester pas beaucoup de temps avant que ça commence, ça devrait donc pas trop être long avant qu'on sache... Tien, regarde. Cache toi par contre.

Des personnes commençaient à rentrer et July s'était penchée pour pouvoir se camoufler pendant que les premiers visiteurs entraient dans le stade. Elle pourrait se manifester dès qu'il y aurait assez de monde et dès que les premières personnes de cette rangée commencerait à arriver... En espérant qu'elle n'allait pas se faire mettre dehors avant que ça ne commence !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! EmptyMar 4 Déc - 9:09

July salua rapidement la ressemblance entre la cartographie de Teemo et le stade en lui-même, avant de lui expliquer que chez elle, oui, peut-être, ce genre d'endroit existait. Elle n'y avait cependant jamais fait attention. Pourtant, un endroit si volumineux ne pouvait pas si bêtement passer inaperçu non ? Teemo ignorait comment son amie avait put rater un lieu aussi grand mais qui sait ! Peut-être existait-il de petits stades ? Bien plus petit que celui-ci ! De la taille de Teemo même ! C'était à se demander quel genre de spectacle il pouvait bien y avoir dans un stade miniature...

En parlant de ça, il allait bientôt commencer. July expliqua à son jeune camarade que le "spectacle" sur lequel il s'interrogeait, c'était une personne qui chanterait sur cette grande scène en plein centre— ou du moins, il fallait l'espérer vu l'attroupement qu'il y aurait sur les rangées ! Personne ne pourrait chanter ici !
« Oh, une personne va chanter ? Et tant de gens viennent pour voir ça ? » Il avait du mal à saisir. En même temps, il ne connaissait pas vraiment la beauté des chants et ce genre de choses. Il connaissait la musique et les chansons, il y avait un hummingway qui jouait de l'instrument sur la lune pour échapper au silence pesant, mais il ne s'imaginait pas tant de gens se regrouper pour l'écouter !

Des gens commençaient à entrer et July lui signala de se cacher.
« Eh ? Quoi ? » Ce n'était pas discret du tout, mais heureusement personne ne l'entendit ! Il n'eut pas vraiment à s'accroupir ou à se planquer comme son amie en fait, il était déjà à un bon niveau derrière les bancs pour ne pas se faire remarquer. « Pourquoi on se cache ? » Non, il n'avait pas encore tout à fait compris...

De nouveaux arrivants s'installèrent sur quelques sièges, remplissant peu à peu le stade. Visiblement, le spectacle n'allait pas trop tarder à commencer. July avait-elle payé sa place finalement ? Teemo ne se souvenait plus si elle l'avait dit.
En tout cas, ils purent aller s'installer pour regarder ce fameux spectacle, en espérant ne pas se faire demander un ticket ou quelque chose comme ça ! Non pas que le petit hummingway y pense, puisque pour lui, ce système était encore très étranger.

« Oh maman regarde un chat ! »
« Eh ? »
Teemo se tourna vers une petite fille assise sur les genoux de sa mère. Elle tendait les bras vers lui. Mais non, il n'était pas un chat ! Avait-on déjà vu un chat avec un sac à dos et un chapeau ? Quoi que peut-être dans cet univers... c'était à se demander... « Je ne suis pas un chat ! Je suis un hummingway ! »
« Un memingai ? »

Teemo pencha la tête sur le côté alors que la mère de la petite lui disait d'arrêter d'embêter le petit chat. Brrrou. Loin d'être vexé, le petit bonhomme se tourna vers July et lui posa la question qui tue.

« Je ressemble à un chat ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! EmptyDim 9 Déc - 16:49

- Si la personne qui chante est connue, oui. Il y en a même qui paieraient plus cher pour pouvoir se mettre plus proche que les autres.

Mais elle ne pourrait pas dire si ce chanteur était si connu que ça maintenant... Pas avant d'entendre ses chansons ou voir quel genre de spectacle serait monté. En tout cas, même si Teemo tenta de se cacher, il fut loin d'être le plus discret des hors la loi au vu de sa question. July posa son index devant ses lèvres pour lui faire un 'chttt' qui se voulait silencieux sans réellement pouvoir savoir s'il l'aurait entendu mais quand il lui demanda pourquoi ils se cachaient, July fut assez franche et directe pour lui répondre.
- Parce que j'ai pas payé ma place et que je risque d'avoir des problèmes si une personne se rend compte qu'on est ici avant tout le monde.

Elle espérait donc que personne ne lui demanderait son ticket mais au fur et à mesure que le stade se remplissait, les doutes seraient de moins en moins grands jusqu'à ce qu'elle entende un enfant parler de chat... Ses yeux se tournèrent vers Teemo puis vers le garçon en question alors que le chat en question tentait de s'expliquer sur ce qu'il était. Evidemment, personne ne connaissait ce genre d'animal mais ça confirmerait à July qu'il passerait facilement pour un animal de compagnie et elle eut un sourire en se redressant alors que son ami lui demandait s'il ressemblait un chat.

- Oui, un peu.
Elle tourna donc la tête vers le petit pour lui répondre.
- C'est mon chat. Il est un peu bizarre parce qu'on vient d'un autre monde.

Comme ça au moins, il ne poserait pas la question de savoir pourquoi il parlait ou pourquoi il marchait avec autant d'accessoire sur le dos et tout le tralala... Enfin, elle l'espérait. Les gradins étaient maintenant bien remplis et, heureusement, personne n'était venu quémander la place où ils s'étaient placés.

- Ca devrait aller maintenant.

Il ne comprendrait sans doute pas pourquoi elle disait ça mais July tiqua un peu tardivement qu'il y avait pas mal d'enfants sur place. Serait-ce vraiment un spectacle de musique ? Ou un cirque ? Ou peut être un spectacle pour les enfants ?

Elle n'était pas bien grande mais elle douterait de passer pour une enfant non plus si jamais on venait lui demander son ticket par exemple. Enfin, elle verrait bien ce que ça pourrait être quand la file du monde entrant se serait finalement assise et que l'heure de début de la représentation aura sonnée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! EmptyLun 10 Déc - 10:15

Oui, il ressemblait à un chat, un peu, et July comptait bien jouer sur ce détail pour que ce soit un avantage pour eux ! Sans attendre, la jeune femme annonça au gamin que c'était son chat et qu'il avait une drôle d'apparence parce qu'ils venaient d'un autre monde. Teemo haussa les sourcils, surpris de l'entendre utiliser cette astuce pour le faire passer gratuit, en gros. Non pas qu'il le saisisse comme ça. Lui, il était juste surpris de l'entendre dire qu'il était son chat...
« Je dois faire quoi ? Miaou ? » Le gamin ne sembla même pas se demander pourquoi le "chat" parlait comme un être humain. Est-ce que c'était fréquent sur ce monde que les chats parlent ? Peut-être. Maintenant qu'il avait déjà parlé de toute façon, ça ne servait à rien de chercher à miauler... surtout qu'il ne miaulait pas particulièrement bien pour un faux chat.

Beaucoup de gens venaient s'asseoir. Éventuellement, les gens cessèrent de venir. Il restait encore quelques places libres. Teemo regarda partout autour de lui mais personne ne sembla se préoccuper de sa présence. Heureusement, le petit hummingway ne se fit pas remarquer parce que personne n'avait prit le siège où il se trouvait, à côté de July. Et July aussi fut en paix d'ailleurs. Donc pas de problème ! Pour le moment... Il faudrait espérer que personne ne vienne chercher les tickets, mais ça, Teemo ne pouvait pas particulièrement s'en douter. Il ne connaissait pas ce principe.

Les lumières s'éteignirent et on annonça la venue d'une chanteuse. Visiblement, ce serait donc en effet un spectacle avec des chansons ! Oh ! Splendide ! Teemo eut un grand sourire en s'attendant à entendre des chansons comme celles qu'il connaissait ; les douces et très calmes musiques que les hummingways fredonnaient en permanence sur la Lune Rouge.
Il allait être surpris tiens.

« Popcorn ? Quelqu'un veut du popcorn ? Cinq gils le sachet de popcorn ! »
« C'est quoi du popcorn ? »
Il vit un gamin prendre un sac à côté de lui et regarda le maïs éclaté avec un intérêt prononcé. Ça ressemblait à ces graines qu'il adorait manger sur la lune ! Oh ! « Je peux avoir un sac ? July ? Juju ? Jubiju ? » Il était supposé être un chat, il ne pouvait pas commander de nourriture !

Quoi qu'il en soit, la chanteuse se fit désirer, avec quelques danseurs qui vinrent faire patienter les spectateurs. Teemo regardait avec intérêt, même s'il peinait parfois à bien voir du haut de son mètre approximatif. Plus ou moins. En tout cas, il était petit. Mais il arrivait à bien voir quand même quand il s'autorisait à grimper sur les genoux de July, sans particulièrement lui demander son autorisation, laissant la petite touffe bleutée sur son chapeau aller chatouiller le visage de son amie...
« Ça va commencer bientôt ? C'est ça le spectacle ? Des gens qui bougent ? » Oui alors, Teemo avait encore un peu de mal à saisir le système de la "danse". Pour lui, ce n'étaient que des gens qui bougeaient en rythme. Les hummingways ne connaissaient pas exactement le pas rythmé, plutôt le fredonnement... alors la musique qui allait suivre, plutôt du style popstar, risquait de le surprendre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! EmptyLun 17 Déc - 18:36

Pour un faux chat, il était mine de rien assez peu convainquant mais ça serait suffisant et July ne préféra pas répondre à sa question sans quoi ça ne passerait pas pour naturel. Elle le laissa juste vagabonder ici ou là comme il le désirait pour qu'il puisse voir le spectacle qui commençait. Vu que ce n'était que des danseurs pour le moment, elle savait que ça serait rapidement un spectacle de musique où une personne exposerait ses talents devant ce public mais, avant ça, une personne vint proposer du popcorn à tout le monde pour remplir les caisses de la ville sans aucun doute.

Evidemment, il fallait qu'il en veuille et ça serait à July de débourser... Enfin, elle avait eu la place gratuitement, elle pourrait bien se permettre de dépenser un peu d'argent pour ça hein.

- Attends moi ici et ne fait pas de bêtises, je reviens.

Elle se déplaça jusqu'au commis qui faisait sa tournée et elle lui donna quelques pièces pour prendre deux seaux de popcorn histoire d'en donner un à son ami et en garder un pour elle ensuite.
- Mange pas trop vite, tu n'en auras pas un deuxième.

Mais il pourrait se servir dans le sien ensuite bien évidemment.

Les danseurs n'étaient pas super doués et July espérait que les chansons qui allaient suivre en vaudraient au moins la peine. Teemo se demandait pour sa part si ce ne serait que ça le spectacle parce que, tout comme July, il faudrait bien avouer que ça n'avait rien d'intéressant de voir des personnes se déhancher comme ça pendant des lustres.

- Non, normalement il devrait y avoir quelqu'un qui chante pendant que les autres dansent. Mais j'espère qu'elle chantera mieux qu'ils dansent parce que là... J'ai plus l'impression qu'ils sautent sur place comme s'ils marchaient sur des épines de pampa.

Elle alla prendre une poignée de son sac de popcorn et tourna le visage vers son ami pour voir ce qu'il en pensait du coup.
- T'aimes ça alors ?
Ca serait surprenant qu'il lui dise que non mais on pourrait s'attendre à tout avec une personne qui venait de la lune sur un autre monde.
- Ah... Je crois que ça commence.

Les jeux de lumière sur la scène avaient changés pour tous s'orienter vers une seule et même direction preuve que la vedette de la soirée ne tarderait pas à se pointer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! EmptyMer 19 Déc - 9:31

La seule chose qui intéressait Teemo actuellement, c'était la perspective de manger du popcorn. Il n'avait aucune idée de ce que c'était et réclama, tel un pauvre gamin incapable de payer pour son propre pain, à July de lui en acheter. Elle consentit à le faire, en lui demandant cela dit de ne pas faire de bêtise. Des bêtises ? Il ne faisait jamais de bêtises ! Il était toujours très sage !

En réceptionnant son sachet de popcorn, il s'empressa de manger sans s'en lasser, adorant de suite le petit goût salé avec un brin de beurre. Le gamin à côté de lui le dévisagea avec un certain étonnement. Quoi, les chats ne mangeaient pas de popcorn ? Eh ben sur le monde de July, il fallait croire que oui ! Et puis il n'était pas un chat...
Il acquiesça vigoureusement quand July demanda s'il aimait ça. Même si elle avait demandé à ce qu'il ne mange pas trop vite, il n'avait pas trop écouté et s'empiffrait actuellement... Bon tant pis hein, ce serait son problème au pire.

Les lumières changèrent après l'étrange danse, et se pointèrent sur une seule personne qui arriva sur scène par une tierce magie qui fit sursauter le petit bonhomme. De la poussière rose et bleue qui explosa, laissant apparaître une silhouette ravissante. Une jeune femme avec de longs cheveux blonds, habillé en noir et rose. Elle avait typiquement le look de la popstar.
« Oh, elle est jolie ! J'espère qu'elle chante bien ! » Il se souvenait des fredonnements de ses pairs et à quel point c'était mélodieux. Il estimait donc s'y connaître en musique, sans réaliser qu'il y avait d'autres genres de chansons.

Mais lorsqu'elle se mit à chanter et danser, c'était très rythmé, très fun, ça donnait envie de se dandiner et ça n'avait rien à voir avec les doux fredonnements qu'il entendait sur la Lune ! Néanmoins, il devait bien admettre aimer ça, comme July pouvait le sentir à sa façon de bouger la tête au rythme de la chanson.
Les autres musiques furent identiques. C'était rythmé et vraiment stylé. Ce n'est que sur la fin du spectacle, alors que Teemo désolait l'absence de son sac de popcorn en tentant de discrètement en piquer dans celui de July, qu'elle chanta quelque chose de doux et de plus calme.

Lorsqu'elle tira sa révérence, tout le monde l'acclama. C'était bruyant !
« Wow, c'était génial ! Beaucoup de gens chantent comme ça ici ? Je ne connaissais que les fredonnements des hummingway. Tu as déjà entendu ça ? » Non bien sûr parce que même en tant que hummingway, Teemo ne fredonnait pas. Son rôle n'était pas de fredonner. C'était de gérer le temps ! Mais Timingway avait tiré sa révérence depuis un moment déjà...

En descendant des genoux de July, il s'étira, un peu engourdi, quand il vit une lumière se braquer dans leur direction.
« Hé ! Vous ! Vos billets ! »
« Billets ? Oh ! J-Jujuuu ! »

Ils n'avaient pas de billets... non ? Si ? Oh la la, la boulette !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! EmptyVen 21 Déc - 19:11

Lui dire de ne pas manger trop vite, c'était comme demander à un chien de ne pas vider sa gamelle dans les cinq minutes où elle avait été servie. Teemo ne se fit pas prier pour manger tant qu'il en avait autant qu'il le souhaitait au vu de comment il aimait ça. Il en arriva même au point où il tentait discrètement d'en piquer à son amie mais, à part ça, il était toujours très sage effectivement.

La chanteuse arriva et se réserva une acclamation dans un tonnerre d'applaudissement auquel July ne se joignit pas - après tout, elle ignorait ce qu'elle valait donc autant ne pas trop en faire tout de suite. Par la suite, elle comprit pourquoi tout le monde semblait l'adorer et pourquoi la salle était aussi pleine : elle chantait vraiment très bien et c'était bien entraînant. Autant dire que même à la radio, July avait rarement entendu une telle musique, c'était justement ce que Teemo lui demandait.

- J'ai déjà entendu ce genre de musique oui mais c'était souvent moins bien que ça. Mais je n'ai jamais assisté à de représentation comme ça. De là d'où je viens, c'était surtout sur des supports comme des disques.

Comme il y avait une petite pause, Teemo en profita en profita pour se dégourdir les jambes. A moins que c'était fini ? July tentait de voir s'il y en aurait davantage mais elle fut rapidement attirée par son ami qui l'appelait : il avait une lumière braquée sur lui avec deux vigiles qui attendaient son billet. Oh la merde...

July détourna rapidement son regard pour réfléchir et elle chercha du regard une manière de s'en tirer. Un billet dépassait du sac d'une dame devant elle et, sans la moindre gêne, sans hésiter, elle le prit et se retourna pour faire face aux deux personnes, billet en main.

- C'est mon chat. On ne fait pas payer les animaux domestiques, non ?
- Quoi ? Un chat ça ? Vous venez d'où ?

Soit, ça passait... Soit ça cassait.
- Gaïa. Vous avez jamais vu ça ?
- Non... Il semblait réfléchir. - Mais j'ai entendu parler de drôles d'animaux. Chiens qui parlent, peluche animée... Donc un chat comme ça... M'oui...

C'était passé... Mais ça ne changerait pas que July allait se faire contrôler et elle le savait.
- Votre billet mademoiselle du coup ?
- Le voilà.

Le coeur battant encore, July montra le ticket qu'elle avait volé juste avant en espérant qu'il n'était pas nominatif ou quelque chose comme ça. La place était indiquée dessus cependant mais comme c'était à la personne juste en face d'elle et que la demoiselle venait de bouger, il n'y aurait pas trop de problème...
- C'est bon... Tout est en ordre.

Il lui rendit son billet après l'avoir déchiré et continua sa ronde. July alla discrètement le remettre dans le sac de la personne à qui elle l'avait chourave pour qu'elle n'ait pas de problème mais elle regarda ensuite Teemo d'un regard assez dur.

- Tu allais où ?
Techniquement, il ne faisait que de se dégourdir les pattes et venait tout juste de sauter donc ce n'était pas vraiment un problème mais comme elle n'avait pas calculé qu'il était simplement resté à côté d'elle, July s'imaginait tout une possibilité de scénarios... Surtout si elle n'avait pas réussi à s'en tirer comme ça. Une chance qu'elle était agile et rapide de réflexion. Mais elle se doutait que ce n'était pas une personne aimable ou gentille qui aurait fait ce genre de choses... Quoi qu'une telle personne aurait sans doute acheté son billet aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! EmptyDim 23 Déc - 12:10

Le spectacle terminé, ils pourraient en théorie partir, mais voilà qu'ils se faisaient contrôler ! Ce n'était pas commun mais il fallait croire que parfois, pas de bol, ça arrivait... Teemo resta bêtement figé alors que l'homme approchait pour leur demander leurs billets. Evidemment, le petit hummingway n'en avait pas. Mais July se débrouilla en allant piquer un billet qui sortait du sac à main d'une dame, juste à côté, la même dame qui avait son fils qui pensait que Teemo était un chat.
D'ailleurs, July utilisa à nouveau cette ruse pour les sortir de cette panade.

« Ahem, eh, m-miaaaoo... » L'homme parut sceptique, mais finalement, il consentit que c'était probablement un chat et Teemo soupira de soulagement. Il ne s'en cacherait pas ; il ignorait ce qui se serait passé s'ils s'étaient fait surprendre à regarder un spectacle gratuitement ! Il avait du mal à en comprendre le principe, mais il connaissait le mot "punition" ou "conséquence", et ce n'étaient pas de bons mots. En général, rien de bon ne ressortait de ça !

Heureusement toutefois, l'homme était un peu crédule et les lâcha. July se tourna vers lui pour lui demander où il allait comme ça, et à voir son regard, Teemo comprit qu'il n'aurait pas dû bouger et que peut-être ils ne se seraient pas fait remarquer. Le petit hummingway se sentit bien timide du coup.
« Je voulais juste me dégourdir les jambes. » De toute façon maintenant, ils allaient pouvoir quitter le stade. Tout le monde s'agglutinait comme des sardines à essayer de se frayer un chemin hors des lieux, et éventuellement, le duo se retrouva à l'extérieur, sous la lumière diurne qui les aveugla un moment en contraste à la pénombre précédente.

« J'ai beaucoup aimé, on pourra en voir d'autres spectacles comme ça ? » Il sortit son matériel de cartographie pour régler quelques détails sur le stade avant de ranger le tout et de se dandiner pour se déplacer loin du stade, où trop de gens traînaient à papoter de ce qu'ils venaient de voir.

Là pour le coup, avec le spectacle, le temps avait filé, et ils pourraient peut-être penser aller se reposer un peu. Teemo avait le sentiment qu'il n'aurait pas à payer s'il continuait de passer pour un chat. Mais autant dire qu'il laisserait July gérer ça.
« Que fait-on maintenant ? Le soleil commence à se coucher. Nous aussi, on va se coucher ? » Un principe qui se perdait un peu pour l'ancien Timingway. Comme il vivait jadis sur la lune, l'idée du soleil qui se couche était un peu curieux pour lui !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! EmptyLun 24 Déc - 19:48

L'idée du chat fonctionnait bien et July la réutilisa même si elle n'y aurait pas elle même cru autant être franc ! Maintenant du moins, l'homme partit contrôler des personnes qui tentaient de se dépêcher de quitter le stade pour ne pas se faire prendre peut être ? En tout cas, il était surtout désireux de se dégourdir les pattes si bien que July n'attendit pas davantage pour l'orienter vers la sortie.

De là, il s'intéressa sur les possibilités d'en voir d'autres des comme ça et, si l'occasion se représentait, certainement.
- S'il y en a d'autres, on pourra y retourner oui.

Mais elle ne comptait pas passer des jours à Luca non plus. Elle pourrait se renseigner sur les représentations du lendemain pour voir et c'était pourquoi elle se dirigeait vers le stand central alors que Teemo regardait quelques petites choses sur son matériel.

- Excusez moi, est-ce qu'il y aura un autre spectacle comme ça demain ?
- Non, c'est un match amical de blitzball demain. Les Ronso Fang contre les Guados Glories et ensuite les Luca Goers contre les Kilika Beast. Voulez vous que je vous inscrive ?
- Euh... Oui, d'accord. July et Teemo pour les noms.
- C'est noté. Demain à 21h donc.

Un signe de tête rapide et elle retourna son attention sur Teemo qui commençait déjà à glaner ici ou là à la recherche de sa prochaine escapade. Dès qu'elle l'eut rejoint, il nota que le soleil allait bientôt se coucher et qu'il faudrait donc aller se coucher eux aussi.
- Oui, on va voir pour se diriger vers l'auberge qu'on a vu tout à l'heure au centre ville. Tu viens ?

Ce n'était pas difficile à repérer après tout : une ville comme Luca s'arrangeait pour que les touristes puissent facilement trouver ce qu'ils recherchaient. Du coup, dans le hall, July tenta une nouvelle fois de jouer sur la carte de l'animal pour Teemo.

- Une chambre avec deux lits s'il vous plait. Est-ce que je dois payer pour mon chat ?
- Si vous prenez deux lits, il va le falloir oui.

Et vu comment Teemo bougeait en dormant et vu comment July elle même bougeait, ce n'était pas conseillé s'ils voulaient pouvoir dormir donc...
- Deux lits alors.

Elle paya pour les deux du coup mais elle savait que Teemo n'hésiterait pas à lui donner sa part d'une tierce manière : il l'avait déjà fait. Elle récupéra donc la clef et alla dans la chambre pour se préparer à dormir. Il y avait des douches mais elle hésita à y aller tout de suite. Elle préférait s'y rendre juste avant de dormir pour être sûre de ne pas aller se coucher en sueurs ou simplement sale.

- Est-ce que tu veux aller prendre une douche ?

S'il ne connaissait pas le système avant, July avait tenté de lui expliqué que c'était pour que son poil sente bon et tout mais il avait encore un peu de mal avec cette notion. Quoi qu'il en était, ils étaient maintenant en paix dans la chambre et July se permettait de poser son attirail non loin du lit qu'elle comptait utiliser afin de s'alléger un peu et se mettre à l'aise.

- Ils ont pas l'air d'avoir la télé sur ce monde. J'en ai vu aucune jusqu'à présent.

Et dans les chambre d'auberge - ou d'hôtel en l’occurrence - il n'y en avait pas davantage. Mais des sphères étaient présentes tout de même pour diffuser certains programmes, une technologie que July ne connaissait pas et, comme on le lui avait appris : ce qu'elle ne connaissait pas, elle n'y touchait pas contrairement à ce que son petit ami poilu pourrait en dire !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! EmptyMer 26 Déc - 11:50

Vraisemblablement, ils allaient passer un moment à Luca, parce que Teemo étant intéressé à voir un autre spectacle du genre, July n'hésita même pas à aller s'informer à ce propos. Ils apprirent qu'il y avait un match de Blitzball le lendemain et July prit la peine cette fois de les inscrire tous les deux (quoi, il fallait inscrire les chats pour les matchs de Blitzball mais pas pour les spectacles de chansons ? Teemo était paumé du coup, il ne voyait pas la différence) avant qu'ils ne s'éloignent du stade pour aller à l'auberge qu'ils avaient croisés en route.

Ils arrivèrent dans le bâtiment où le scénario du chat domestique revint sur le tapis. Teemo soupira discrètement alors que July s'arrangeait avec le prix de la chambre et qu'ils se rendaient dans celle-ci où ils trouvèrent deux lits et une salle d'eau pour se laver.
« Je veux bien mais juste avant de dormir, tu peux y aller avant. » Forcément, sur la lune rouge, ils n'avaient pas de douche, ils se lavaient autrement, et ça fonctionnait bien hein ? Juste que là, Teemo avait découvert le plaisir de l'eau chaude avant le dodo et avait découvert aussi qu'on s'endormait vachement bien comme ça ! Alors il préférait prendre la douche avant le dodo.

Teemo commençait à étaler ses cartes pour les observer et revoir certains détails alors que July déplorait l'absence de "télé". Il n'était pas certain de se souvenir exactement de ce que c'était, mais il lui avait montré ces curieuses boîtes quand ils étaient sur son monde à elle. Contrairement à certains qui n'auraient jamais vu cette technologie auparavant, Teemo n'en avait pas été effrayé.
« Tu parles de ces boîtes magiques avec des petites personnes dedans ? » Oui bon, approximativement. Elle lui avait pourtant expliqué le principe mais c'était pas encore gagné. « Moi je vais rectifier mes cartes en attendant. Il y a peut-être des livres pour que tu t'occupes ? Ou tu veux une de mes feuilles pour dessiner ? » A croire qu'il parlait avec une gosse, mais ça venait sincèrement du cœur, ce n'était pas de la moquerie.

Alors qu'il repassait sur le plan du stade, il s'interrogea.
« Eh Juju, qu'est-ce que tu aurais fais si tu ne m'avais pas rencontré ? » Il ne menait pas la danse dans ce voyage, il ne faisait que suivre pour explorer, mais sans doute que July avait d'autres objectifs avant leur rencontre fortuite ? Ou peut-être pas... « Tu aurais voyagé toute seule ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! EmptyMer 26 Déc - 18:48

Du coup, comme Teemo n'y allait pas, July irait se doucher tout de suite. Pendant ce temps, le petit bonhomme regarderait pour modifier un peu ses cartes et les rendre plus lisibles, plus jolies autrement dit. Du coup, la demoiselle put aller se doucher et déplora en revenant le fait qu'il n'y avait pas de télé. Elle réexpliqua à Teemo ce que c'était mais elle accepta en retour de dessiner un peu sur l'une de ses feuilles jusqu'à ce qu'elle puisse aller se coucher.

Pendant qu'elle s'occupait de la sorte, elle fut surprise d'entendre Teemo lui demandait ce qu'elle aurait fait si jamais il ne lui serait pas tombé dessus comme ça. Elle réfléchit un instant en se demandant elle même où elle en serait mais ses objectifs n'avaient pas changés même si elle n'avait pas bien avancé depuis qu'elle s'y était engagée.

- J'aurais voyagé toute seule oui ! Et j'aurais peut être déjà trouvé une chimère. Je connais pas les mondes donc je les visite mais c'est vrai que j'aimerais pouvoir trouver toutes les chimères pour savoir pourquoi le monde a tant changé et si je peux en tirer profit moi aussi.

D'ailleurs, ça lui donnait envie de repartir à l'aventure et donc de se renseigner sur ce qu'il pourrait y avoir comme endroit qui représenterait un élément sur ce monde.

- Demain, en attendant la soirée, on cherchera du monde qui pourrait nous dire où aller par la suite. Il faut trouver un endroit qui représenterait bien un élément. Autour de nous, j'ai pas trop fait gaffe mais ça pourrait bien être l'eau.

Elle n'avait pas même fait attention de savoir s'il y aurait une sortie terrestre ou s'il faudrait obligatoirement reprendre la route par les flots.

- Et toi ?
Non parce qu'il la suivait pour tout cartographier mais autant dire que ça lui permettrait de découvrir le monde aussi donc, comme pour July, il aurait peut être un intérêt tout autre à rencontrer des chimères, non ?

Toujours était-il qu'il commençait à se faire tard donc elle irait certainement se coucher dans peu de temps. Son dessin était presque fini de toutes façons et représentait plus ou moins Wutai vu du mont Dachao. Un souvenir qu'elle avait de l'endroit où elle avait vécu toute sa vie avant de partir à l'aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! EmptyVen 28 Déc - 10:44

Teemo savait déjà ce qu'il pourrait répondre à July concernant ses supposés-voyages qui, finalement, n'avaient pas eu lieu puisqu'ils faisaient route ensemble. Il n'avait pas particulièrement peur du monde autour de lui, même seul, il aurait voyagé, mais il devait admettre que c'était beaucoup moins pratique qu'avec un ami. Surtout un ami de taille normale.

Justement, July lui offrit une réponse plutôt satisfaisante, similaire à la sienne finalement. Elle aurait voyagé toute seule quand même. D'ailleurs, cela lui rappelait qu'elle voulait trouver ces chimères pour leur demander pourquoi le monde avait ainsi changé. Il était vrai que contrairement à Teemo, July avait put expérimenter le changement de Gaïa vers Héméra. La Planète Bleue (et la lune rouge encore moins !) n'avait pas trop remarqué ces modifications.
« J'étais parti explorer le monde avant de te rencontrer je te signale ! » Il avait quitté sa bien-aimée patrie pour voir un peu de quoi avait l'air sa planète... Parfois, les hummingways lui manquaient un peu, mais il ne voulait pas y retourner avant d'avoir un tas de choses à leur raconter, comme Namingway !

« Mais c'est pratique d'avoir une amie pour voyager. Sinon tout le monde penserait que je suis un chat et personne ne me prendrait au sérieux. » En tout cas jusqu'à présent, tout le monde pensait qu'il était un espèce d'animal domestique. Ce n'était pas trop dans son intérêt, puisqu'être un chat de compagnie ne lui permettait pas de manger à la table d'un restaurant ou de dormir dans un lit douillet. Mais avec July au moins, il avait une "excuse" pour le faire.

Il se leva et se déplaça jusqu'à July, qui tuait le temps en dessinant sur l'une de ses feuilles. Il était content qu'elle ait accepté cette proposition d'ailleurs, plutôt que de ronchonner en disant qu'elle n'était pas une gamine.
« Et puis, c'est plus marrant de voyager à deux ! » Sourit-il joyeusement à son amie avant d'aller ranger ses affaires.

« Tu sais, il paraît que sur mon monde, il y avait un village de magiciens qui pouvaient invoquer les chimères avant. Je ne sais pas si c'est vrai, Namingway nous a raconté ça un jour. » Mais rien ne servait de chercher à retourner sur la Planète Bleue pour rejoindre Myste... autant faire des recherches ici avant toutes choses.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hop, deux, trois, quatre ! Hop, deux, trois, quatre ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
Hop, deux, trois, quatre !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Un, deux, trois, nous irons au bois... [version #1]» Un , Deux , trois : Commandez !!» Juste deux-trois ptites choses (cochonnes x)) =)» UN, DEUX, TROIS, TIREZ» Un, deux, trois viens marcher avec moi | PV Islande
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Archives :: RP pré-reboot :: Spira :: Spira Sud-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives