Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Dans l'oeil du cyclone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Dans l'oeil du cyclone   Mar 12 Avr 2016 - 15:45

Kagura, Terra, Lailah (PNJ) et Janne (PNJ) arrivent tout droit du Sanctuaire de l'Eau !

====================================================

Il était donc prévu qu'ils fassent la route ensemble. Quelle drôle de situation. Sur le coup, Terra semblait revivre un peu cette chasse au trésor d'il y a plusieurs mois. C'était en effet, le seul moment de leur voyage où ils avaient rencontré des gens. Malheureusement, leur nouveaux compagnons étaient plus des voyageurs de fortune, et donc ils n'avaient pas trop le choix de voyager avec eux. Sitôt les deux partis mis d'accord sur les termes de leur alliance, à savoir chacun gardait son miroir avec lui, il leur fallait quitter ce lieu étouffant pour rejoindre le suivant, à savoir le Sanctuaire du Vent. A la sortie de la caverne sous-marine, le trio composé de la Vestale, du sage et de l'escrimeur se dirent au-revoir. Un geste du sage, sûrement protecteur envers Lailah. Terra et Kagura étaient quant à eux à côté de leur vaisseau.

- Penses-tu que nous pouvons vraiment leur faire confiance ? Cette histoire est tellement étrange que nous ne pouvons nous résigner à occulter le moindre détail. Et il nous faut ces miroirs...

Le jeune homme eut à peine le temps de lui répondre que Lailah et Janne était de retour, et leur regard perplexe en disait long sur ce qu'ils pensaient du vaisseau. Petit, mais efficace, même si avec le poids il risque de voler moins vite et de bien plus consommer... Pas sûr qu'ils aient les capacités de repartir très loin après avoir visité le Sanctuaire du Vent. Quoiqu'il en soit, ils montèrent tous à bord, et comme l'avait dit Kagura, les filles à l'arrière. Terra se plaça, naturellement, derrière Kagura, se serrant le plus possible afin d'être le moins en contact avec Lailah. Autant de proximité avec des gens qu'elle ne connaissait pas la dérangeait fortement. Elle avait mit un moment à accepter Kagura, ce n'est pas une prêtresse et son chien de garde surexcité qui vont la faire changer d'avis, au contraire.

Le chemin paraissait long, surtout sous un soleil de plomb. Il n'y avait pas un nuage à l'horizon, et l'ambiance qu'installait les deux hommes étaient très pesante. Le fait qu'ils soient à côté l'un de l'autre attisait encore plus la tension qu'il y avait entre eux. Si cela avait été dans d'autres circonstances, Terra s'en serait amusée, mais là, elle était surtout anxieuse. Elle ne savait pas de quoi était capable ces deux jeunes gens, et cela lui faisait peur. Mais très vite, l'ambiance tourna court lorsqu'ils commençaient à s'approcher du Sanctuaire du Vent.

- Mais... Pourquoi y a-t-il autant d'agitation dans l'air ? Les rafales sont de plus en plus puissantes, pourtant il n'y a aucune tempête à l'horizon...

Il s'agissait de la magie qui protégeait le Sanctuaire. Magie éolienne que la Vestale allait pouvoir annuler le temps qu'ils visitent ces lieux afin de récupérer le miroir du Vent. Avec toute cette histoire, Terra en avait oublié que leur quête était aussi de trouver les chimères. Bon, s'il y en avait une ici, elle se manifesterai, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Alvin - Azura Lucem - Ishta - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans l'oeil du cyclone   Mar 12 Avr 2016 - 20:32

Lailah et JanneSource Lailah : Lailah – Tales of Zestiria (Image Officielle)
Source Janne : Janne Angard – Bravely Second : End Layer (Image Officielle)

Lailah Oblige & Janne Angard

Les voilà « d’accord » pour faire route ensemble le temps de faire le tour des Sanctuaires. Si Lailah restait la plus raisonnable et amicale, malgré ses projets divergents avec ceux de Kagura et Terra, on ne pouvait pas dire que c’était le grand amour du côté de Janne. Autant il n’avait rien de particulier contre Terra, mais son égo masculin ou une force étrange le poussait à prendre Kagura comme un rival. D’autant plus que c’était sûrement réciproque à voir les piques que Kagura s’amusaient à faire. Ah les hommes … Janne lui avait lancé un regard méprisant avant de s’éloigner avec Lailah, pour dire au revoir à Nikolaï qui allait rentrer seul à bon port. A Lindblum, puisque Janne souhaitait participer un de ces quatre à la Fête de la Chasse.

Le duo Kagura/Terra gardait le Miroir du Feu tandis que celui que composait Janne et Lailah, gardait celui de l’Eau. Lailah avait approuvé et ils rejoignirent l’aéronef pour prendre la direction du Sanctuaire du Vent. Lailah n’était pas bien bavarde et ne remarquait pas la distance que Terra souhaitait prendre, malgré la cabine étroite dans laquelle ils se trouvaient tous les quatre. Elle était tellement épuisée qu’elle s’était assoupie quelques temps. Janne regardait l’aéronef prendre de la distance avec le Sanctuaire de l’Eau. Le bateau s’était éloigné à bonne distance, heureusement, puisque le collier de Lailah cessa de briller et le tourbillon reprit son agitation pour protéger le Sanctuaire de l’Eau.

Puis il sembla grogner un peu, agacé de sa position, il se sentait à l’étroit et franchement ? Si ce n’était pas par provocation que l’autre lui avait dit de s’asseoir à côté de lui ! Il aurait préféré être derrière, et non pas spécialement pour être à côté d’une fille, mais surtout parce que Terra, de par sa corpulence, n’était pas gênante ! Là si les garçons avaient le malheur de croiser leur regard, c’était comme si on pouvait voir des éclairs être envoyés entre eux. Pourtant les deux avaient un rôle similaire non ? Chacun protégeait une amie. Bon certes Kagura avait des sentiments pour Terra, ce n’était pas pareil, Janne était beaucoup plus jeune que Lailah et était seulement engagé pour la protéger, mais il la connaissait depuis suffisamment de temps pour la considérer comme une amie - même s'il ne la tutoyait jamais.

Le Sanctuaire du Vent étant en vue, Janne se tortilla pour réveiller la Vestale, et le temps qu’elle émerge, le vent commençait déjà à souffler, pour devenir de plus en plus fort au fur et à mesure qu’ils approchaient, mais surtout, l’aéronef était fortement ralenti. Une tempête qui ne semblait avoir aucune origine et qui poussa Terra à s’interroger.

- C’est ainsi que sont protégés les Sanctuaires. Par le passé, personne ne pouvait braver ces dangers, puis les aéronefs ont été inventés et même si le passage reste difficile, l’épreuve n’est pas insurmontable pour autant. A l’origine, c’était pour éviter que n’importe qui ne vienne manipuler les Miroirs, puisqu’ils sont à l’origine du Pilier de Lumière. Je vous l’ai dit, leurs réceptacles permettent de révéler leurs pouvoirs.

D’autant plus qu’il y avait les Gardiens de Terra en prime à l’intérieur avant que Djidane et son groupe n’arrivent. Rien que pour le Sanctuaire de la Terre, il était censé être protégé par un séisme et pourtant quelques années auparavant, Djidane et ses amis ont réussi à pénétrer à l’intérieur pendant que le pilote laissait le vaisseau suspendu au-dessus ! Forcément, en volant, il était impossible de ressentir les secousses sismiques et la protection était devenue inefficace …

- Tu parles d’une invention. Le type qui a créé ces miroirs doit être pourri jusqu’à l’os et les religieux de Gaza Est sont encore plus abrutis pour croire que ce Pilier est la voie de l’illumination. C’est eux qui sont illuminés oui.
- Janne …


L’adolescent soupira d’un air exagéré, il ne fallait pas oublier que Lailah avait cru pendant longtemps aux croyances et préceptes du monastère. Lailah attendit que l’aéronef soit suffisamment proche pour fermer les yeux tout en joignant ses mains, comme si elle priait, et son collier brilla à nouveau.

- Tu devrais commencer à ralentir, sinon l’aéronef va prendre une vitesse trop drastique quand Lailah aura calmé le vent et on va se crasher comme des idiots dans la falaise.

Dit-il à l’attention – très délicate comme toujours – de Kagura. Kagura devait calquer sa vitesse en fonction de la force du vent qui commençait à s’atténuer petit à petit, jusqu’à ce qu’il y en ait plus. Il y avait une brèche dans l’immense falaise, l’entrée du Sanctuaire du Vent, et il pouvait poser l’aéronef sans problème devant maintenant que la tempête était calmée. Pieds à terre, Lailah et Janne se dégourdirent un peu maintenant qu’ils étaient à l’air libre, ce n’était pas pratique d’être serrés mais c’était la seule solution pour un voyage rapide et efficace. Puis dès que Kagura et Terra furent prêts, ils purent pénétrer à l’intérieur, même si Lailah était ouverte à la conversation.

- Ainsi, vous venez tous les deux d’un autre monde d’Héméra ? Ou seulement vous, Kagura ? Peut-être que Terra venait d’Héra, d’ailleurs ce n’est que maintenant qu’ils tiltèrent sur son prénom.
- Terra, on dirait un nom d’ici. C’est le nom d’une planète qui a attiré pas mal de problèmes à notre monde.

Mais peut-être le savaient-ils déjà.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans l'oeil du cyclone   Mar 12 Avr 2016 - 21:48

La tension était palpable dans l'aéronef. Déjà qu'il était assez petit, alors en étant serrés comme des sardines et en prime avec un individu qu'il ne pouvait clairement pas sentir, Kagura sentait son cœur battre rapidement dans sa poitrine et chacun de ses muscles aussi tendu que la corde d'un arc. Il ne regardait même pas Janne qui était à sa droite, il préférait tourner de temps en temps la tête à gauche pour apercevoir du coin de l'œil derrière lui. Sa seule présence réussissait un peu à le calmer, même s'il en faudrait probablement davantage.

Ils approchaient du Sanctuaire du vent, ils avaient mis beaucoup plus de temps à venir ici que pour faire le trajet depuis Gaza Est, et pour cause, leur aéronef étant trop chargé, il ne pouvait se déplacer aussi vite. Peut être qu'il serait judicieux de voir à Daguéréo s'ils ne pourraient pas en trouver un plus grand.
Alors qu'il amorçait sa descente, les vents violents l'en empêchèrent et il fallait réveiller Lailah pour qu'elle calme la tempête. Elle expliquait par ailleurs le rôle de cette tempête, même si Janne paraissait encore bien venimeux par rapport à tout ça

«Excusez-moi mais, vous n'arrêtez pas de parler de pilier de lumière. De quoi s'agit-il exactement?»

Probablement que le bretteur allait penser qu'il était idiot, mais Kagura préférait poser la question dans la mesure où ça faisait déjà plusieurs fois qu'ils en parlaient.
Le pendentif de Lailah se mit à briller et Janne se permit de faire quelques commentaires déplacés sur la manière de piloter de Kagura

«Vous voulez prendre les commandes? Encore faudrait-il que vos mains parviennent jusque là!» oui, il le piquait encore sur sa taille, il faut dire que Kagura faisait une bonne tête de plus que lui alors c'était surement un peu facile. Mais d'un autre côté, chez les loups, c'est souvent le plus gros qui devient dominant... bref.

Il parvint à se poser lorsque les vents se calmèrent, en douceur et il se dépêcha d'ouvrir le cockpit pour que tout le monde puisse descendre, cherchant au passage à mettre le plus de distance entre Janne et lui pendant qu'il attrapait Terra par la taille pour l'aider à descendre.
Le Sanctuaire ne ressemblait qu'à une immense brèche dans la falaise, Kagura prit la main de Terra, son regard sérieux montrait bien qu'il agissait ainsi par volonté de la protéger, puis ils commencèrent à avancer. Lailah était plus ouverte d'esprit et entama la conversation sur leur monde d'origine, le jeune homme avait bien compris qu'il fallait être honnête pour ne pas s'attirer d'ennui


«Je viens de Spira, si je ne me trompe pas, c'est à l'Est d'ici.» quant à Terra, il préférait ne pas répondre à sa place, en revanche, il était au courant pour cette histoire d'autre monde qui portait le même nom «nous sommes un peu au courant, nous avons été à Euyevair où nous en avons appris un peu sur Terra... le monde, du mien. Cependant, nous n'avons pas trouvé de lien avec elle.» il l'interrogea du regard pour qu'elle confirme, mais il lui semblait bien qu'en dehors de son nom, il n'y avait rien de commun entre elle et ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans l'oeil du cyclone   Mer 13 Avr 2016 - 9:42

Le tumulte provoqué par les rafales de vent était assez violent pour que Terra puisse s'inquiéter, mais elle avant confiance en son ami, et il avait prouvé à plusieurs reprises qu'il savait comment piloter ce vaisseau. Ce qui n'était pas le cas de Janne qui se permettait ouvertement d'envoyer des réflexions sur la manière dont Kagura pilotait, qui ne se gêna pas de le rappeler à l'ordre. Guerre de territoire, sans doute.

Une fois l'aéronef posé au bord de la crevasse, ils purent enfin tous le quitter. L'air extérieur n'a jamais semblait aussi frais et respirable qu'à ce moment. Passer plusieurs heures aussi serrés étouffaient forcément, que ce soit par l'atmosphère que l'ambiance générale. Kagura aida donc Terra a descendre, puis, alors qu'ils étaient à l'entrée du sanctuaire, Lailah commença la conversation. S'ils devaient voyager ensemble, autant discuter. Puisque Kagura avait clairement spécifié que Terra et lui n'étaient pas d'ici, et que dans la mesure où elle ne connaissait pas vraiment les autres mondes, elle ne pouvait se permettre de cacher ses origines. Ou du moins ce qu'elle en savait. Le reste pouvait très bien passer sous la coupe de l'amnésie.


- Ce n'est que pure coïncidence... Au grès de nos voyages, nous avons appris par les chimères que je suis originaire d'un autre monde encore. Bien différent de ceux d'Héméra. Son nom est Balance... Je ne sais que très peu de choses, étant donné mon amnésie...

Terra restait mystérieuse, mais elle savait que son air innocent rendrait la chose crédible. Puis elle ne mentait pas, le seul détail qu'elle ne souhaitait pas révéler, était son lien avec les chimères, et le fait qu'elle soit la fille de Marthym. Le petit groupe nouvellement formé avançait donc jusqu'à entrer dans le sanctuaire. Bien que le collier de la Vestale soit actif, les environs restent frais et beaucoup de courants d'air peuvent être ressentis, arrivant de tous les sens et tous les côtés. Comme pour celui du feu, le couloir menant à l'antichambre du miroir était long, suffisamment pour que la marche dure plusieurs minutes. Mais difficile de marcher ainsi, sans essayer de calmer les deux loups en guerre de mâles.

- Dame Lailah... Pourquoi ne retourniez-vous pas à Gaza Est pour expliquer ce que vous avez appris... Je ne porte aucun jugement sur cela, mais et si une jeune fille venait à vous remplacer... Ne voudriez-vous pas lui éviter d'être élevée dans un culte fondée sur une croyance erronée ?

Terra repensait à ce que le Vestale avait dit, les miroirs n'avaient rien de divins, et ce pilier de lumière, chemin des âmes non plus. Il s'agissait d'une sorte de technologie mise au point par Terra - la planète, hein - afin de voyager entre les deux planètes. Mais donc, si tout ce que les Vestales avaient appris n'était que mensonge, selon Terra, elle devrait en parler au Grand Sage. Il ne devait pas continuer ainsi et enseigner des préceptes faux... Mais le risque était que leur culte, et tout Gaza Est en soit chamboulé. Le quator approchait de l'autel, ils y étaient bientôt. Après le vent, ce serait le dernier, la terre. Néanmoins, Terra restait perplexe au fond d'elle, elle n'avait pas entièrement confiance en ces personnes... Même si sans Lailah, ils auraient énormément de mal à accéder à ce sanctuaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Alvin - Azura Lucem - Ishta - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans l'oeil du cyclone   Mer 13 Avr 2016 - 15:33

Lailah et JanneSource Lailah : Lailah – Tales of Zestiria (Image Officielle)
Source Janne : Janne Angard – Bravely Second : End Layer (Image Officielle)

Lailah Oblige & Janne Angard

Lailah n’avait pas répondu au sujet du Pilier de Lumière. Ou du moins, elle en avait dit le strict minimum. « Un phénomène qui a donné de mauvaises croyances à Gaza Est ». Cette courte réponse était purement volontaire, puisqu’elle souhaitait en réalité montrer quelque chose à l’intérieur du sanctuaire, afin de donner des explications plus complètes. Pour l’heure, le groupe était dehors et quand bien même Lailah cherchait la conversation, on voyait bien qu’il était séparé quelque part, ce groupe. Kagura et Terra de leur côté, Janne et Lailah de l’autre. Evidemment, les deux garçons restaient le plus loin l’un de l’autre.

Ainsi donc, Kagura venait de Spira mais Terra n’avait aucun lien avec Héra. Elle disait venir du monde de Balance et Lailah lui lança un regard désolé, croyant qu’elle était morte pour revenir par l’Au-Delà comme c’était le cas de beaucoup d’autres personnes, d’après les rumeurs. Dans tous les cas, ca signifiait que Janne et Lailah la croyaient sur ses origines.

- Il existe une personne qui a causé beaucoup de tort à Héra ces dernières années, Kuja. Beaucoup ont confirmé sa disparition et puis les mondes ont fusionné … Certaines personnes disparues sont réapparues.
- Et des rumeurs circulent jusqu’ici pour confirmer que des personnes venant encore d’autres mondes, reviennent à la vie.


Lailah poussa un petit soupir. Terra était-elle morte avant de revenir à la vie ? Etait-ce cet étrange processus qui lui avait fait perdre la mémoire ? En tout cas elle a dit avoir rencontré des Chimères, et que c’était grâce à elle qu’elle savait le strict minimum sur son passé. Lailah ne s’interrogea pas plus que cela au sujet de ses origines. Les Invokeurs du Pic du Goulg étaient des êtres particuliers, et aux yeux des religieux de Gaza Est, les Invokeurs autant que les Chimères étaient considérés comme des divinités, ou demi-divinités. Ca ne l’étonnait pas que ces nouvelles Chimères sachent plein de choses.
Le groupe poursuivait sa route dans le long couloir du sanctuaire, jusqu’à ce que Terra pose une question, certes intéressante, mais dont Lailah ne souhaitait pas répondre tout de suite.

- Ouuuuh mais quel joli papillon !

Qu’elle s’exclama en regardant sur le côté … alors que, soulignons-le, il n’y avait pas le moindre papillon à des kilomètres à la ronde. Janne se tapa le front avant de se tourner vers Terra.

- Cherche pas à comprendre, elle réagit toujours comme ca quand elle souhaite esquiver une question.
- Je ne l’esquive pas ! C’est que … C’est compliqué. Venez.


Ils atteignirent l’autel, sans encombre. Autrefois il y avait des pièges même dans le couloir mais ils avaient été désactivés depuis le passage des héros d’Héra et de toute manière, en présence de Lailah, il n’y avait rien à craindre du sanctuaire en lui-même. Le miroir était là, posé mais Lailah se dirigea plutôt à l’arrière de l’autel. Janne resta posté devant le miroir pour s’assurer que les deux la suivaient, avant de rejoindre la petite troupe en laissant le trésor là.

Il y avait une gravure derrière l’autel. Quatre objets qui semblaient briller – les miroirs – et au milieu, une énorme colonne gravée qui grimpait jusqu’à … on ne savait pas trop au premier abord. C’était un demi-cercle qui était gravé, l’entrée vers Terra.

- Ceci représente le Pilier de Lumière. Ce que je vais vous expliquer est un peu long, mais puisque vous aviez demandé, j’espère que vous aurez la patience de tout entendre …

Elle se mit assise au bord de la marche de pierre qui surélevait l’autel du miroir et prit une profonde inspiration avant de se lancer, regardant à tour de rôle Kagura et Terra pendant qu’elle parlait. Janne se tenait debout à côté d’elle, une main sur la hanche tandis que l’autre restait, par pure habitude, près de la garde de sa rapière.

~

« Comme je vous l’ai dit, les quatre miroirs des sanctuaires ont le pouvoir d’appeler le Pilier de Lumière. Il y en a eu deux en date et dont un mentionné dans les plus anciennes archives d’Héra. Le premier est apparu il y a cinq mille ans, alors qu’Héra ne ressemblait guère à ce que vous connaissez géographiquement parlant, aujourd’hui. Le Pilier est apparu, et Terra a voulu … avaler, fusionner, avec Héra. Le processus a échoué mais le monde a été secoué ce jour-là. Depuis, Héra se voit abriter à sa surface et même en son cœur, des vestiges de Terra. Le Château d’Ypsen … Euyevair, l’Ifa, etc. »
« A l’origine, nous ne savions pas qu’il était question de Terra, nous ignorons même ce qui est à l’origine d’une telle fusion. Mais Lailah avait déjà quitté Gaza Est quand elle a commencé ses recherches et s’était souvenue que la clé du Pic du Goulg se trouvait à Euyevair pendant longtemps. »
« Puisque vous avez été à Euyevair, vous savez donc que la magie est prohibée et inutilisable là-bas. C’est à ce moment-là que j’ai engagé Janne pour m’accompagner et me protéger. Bref. C’est à Euyevair que nous avons appris pour Terra. Certes, les écritures là-bas nous étaient incompréhensibles, mais il y avait une salle étrange avec des visages qui parlaient … Il manquait des phrases et des mots, mais de bout en fil, nous en avions compris le sens tout de même. Voilà le lien avec le Pilier de Lumière. Gaza Est le considère comme la Voie des Âmes et a construit son culte peu après ce phénomène, tous persuadés que c’était un passage pour illuminer les âmes et les emmener vers le paradis … Alors que ce n’était qu’un passage vers Terra, lorsque la planète s’apprêtait à dévorer Héra et tous nous anéantir.

Afin d’empêcher quiconque de le faire réapparaître ou de remettre en marche ce phénomène, les Miroirs ont été enlevés des Sanctuaires pour être emmenés dans le château d’Ypsen, gardés tous les quatre par un gardien de Terra. De même, dans chaque Sanctuaire, un gardien a été placé, ainsi que des pièges, de sorte à ce que … si quelqu’un un jour retrouve les miroirs et souhaite les remettre en place pour faire apparaître le Pilier, il soit obligé de braver les épreuves. C’est pourquoi l’Eglise n’a jamais pu emmener ses Vestales vivre dans les Sanctuaires.

Mais les années, siècles, millénaires, se sont écoulés, l’histoire s’est peu à peu perdue mais les croyances sont restées. Le Pilier de Lumière était apparu une fois mais pas deux, si bien qu’il est devenu une légende au fil du temps … Puis il y a trois ans, il est réapparu, j’étais là, j’ai cru à un miracle. Et pourtant, il a disparu tout aussi vite. A la place d’un miracle, il y a eu cette Brume qui est venue envelopper Héra et notre monastère. Comme une fumée, un gaz, qui cherchait à nous étouffer et à nous menacer … Et d’immenses racines, celles de l’Ifa, se sont prolongées, elles ont surgi du sol, et ont bloqué l’accès à Gaza Est. Nul ne pouvait entrer. Nul ne pouvait sortir. Une ambiance de fin du monde a commencé à s’installer et mes sœurs et moi-même ont commencé à douter de cette histoire de voie vers la lumière. Ce n’était pas un miracle, c’était un châtiment. Seule Agnès a voulu garder sa foi, pas nous. »

« La Brume s’est dissipée et les racines ont disparu grâce aux héros de Héra, mais les Vestales sont parties pour chercher la véritable origine du Pilier de Lumière. Lailah a découvert la vérité et s’est détournée du culte. Vous comprenez maintenant ? Chaque fois qu’un Pilier est apparu, une catastrophe s’en est suivie. Et comment le Pilier apparaît ? A chaque fois que les miroirs sont placés dans leurs sanctuaires. Peu importe que le prochain qui apparaîtra soit dans deux jours, trois semaines, un mois, dix ans, ou encore mille ans. Ce sera notre génération ou des générations futures qui finiront par en souffrir comme nous avons déjà souffert. Vous connaissez l’expression chez vous ? Jamais deux sans trois hein. »

~

Et la « petite » histoire se termina là. Lailah avait plissé des yeux. Sans le dire directement, ils venaient de faire comprendre pourquoi Lailah voulait détruire les miroirs. Chaque fois qu’un Pilier apparaissait, il y avait une connexion entre Terra et Héra. Et cette connexion n’apportait que des catastrophes. Il y avait toutefois un point qu’elle n’avait pas éclairé auprès de Terra : pourquoi elle n’allait pas en parler à Yulyana. Aussi, elle tourna la tête vers cette dernière pour lui expliquer, toujours d’une voix douce et sage.

- Quand bien même Gaza Est base ses croyances sur un fait erroné, il faut avoir conscience que ce serait toute la religion qui en serait retournée et Gaza Est s’effondrerait. L’Homme a besoin de croire en quelque chose pour avancer. Il existe des gens qui croient en des choses déjà ancrées en eux. D’autres ne croient en rien et ont besoin d’une religion pour croire en quelque chose et être guidés. Je ne peux me permettre de me présenter à Gaza Est en détruisant tous ses préceptes et fondations, et réduire ainsi à néant les croyances et les espoirs de ses fidèles.

Fiou et bien ce n’est pas tout, mais ca épuise de raconter tout ca ! Bien sûr dans l’histoire, Lailah et Janne ne savaient pas qui était Garland et que c’était lui qui était derrière tout ca. Tout comme les Gardiens de Terra n’étaient pas vraiment de mèche avec l’Eglise, ils s’assuraient surtout que personne ne viendrait mettre des bâtons dans les roues des plans de Garland.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans l'oeil du cyclone   Mer 13 Avr 2016 - 17:08

Pas de réponse dans l'immédiat concernant le pilier, du moins, Lailah restait très vague. Il fallait croire que le problème pouvait être plus grave qu'il n'y paraissait, mais avec leur manque de connaissance de l'histoire de Héra, Kagura et Terra ne pouvaient reprocher à la vestale de se montrer prudente. Elle avait tout de même parlé d'un certain Kuja, et vu que les jeunes gens n'avaient pas trop pu suivre les informations en restant sur Héra, ils ignoraient que cet individu était désormais sous les barreaux, mais passons.

Vu l'ambiance générale, il préférait ignorer Janne, ses interventions paraissaient inutiles et chargées d'amertume. Malgré tout, il comprenait l'état d'esprit de l'épéiste, il semblait ressentir les émotions de Lailah et en souffrait presqu'autant qu'elle. Kagura pouvait comprendre puisqu'il ressentait souvent la même chose pour Terra, bien qu'il doutait que Janne ait les mêmes sentiments à l'égard de Lailah que Kagura de son côté... bref.
Il allait écouter donc l'histoire, d'autant qu'il avait davantage encore envie de l'entendre après avoir vu Lailah se comporter bizarrement pour éluder une question... il y avait de quoi s'interroger quand même sur la santé mentale de la demoiselle, mais Janne paraissait trouver ça normal. Soit. Ils étaient arrivés au niveau de l'autel et le bretteur semblait avoir décidé qu'il garderait le miroir du vent. La confiance règne toujours hein? Mais de toute manière, ce n'était pas important pour le moment, il faudrait voir une fois qu'ils auraient récupéré le miroir de la terre. Pour l'heure, Lailah complétait ses explications et Kagura écoutait d'une oreille attentive, le visage parfois frappé d'incompréhension et de stupeur face aux agissements passés et à ce à quoi Héra avait pu échapper.


«Je.. j'ai du mal à comprendre, mais Terra souhaitait fusionner avec Héra pour ne faire qu'un monde? Est-ce que.. c'est un peu ce qu'il s'est passé pour Héméra non? Est-ce qu'on ne peut pas penser que finalement, quelqu'un a réussi? Que ce monde que vous pensez être Terra était peut être en fait l'un des autres? GaÏa, Dol ou Spira?» en réalité, la fusion ne se serait pas passée tout à fait de la même façon, mais il y avait de quoi y penser quand même.

Toujours est-il qu'un point le chagrinait encore, un point que Terra avait soulevé mais pour lequel la réponse de Lailah ne convenait pas.

«Vous dites que vous ne voulez pas briser le culte, que les gens ont besoin d'y croire... mais est-ce que vous n'allez pas, de toute manière, briser toutes vos règles et lois si vous détruisez les miroirs? Les vestales, le grand prêtre, les sanctuaires, ils n'auront plus de raison d'être si vous les détruisez. Ça revient un peu au même non?» juste que là, ben ils n'auraient pas le choix quoi, c'était plus brutal en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans l'oeil du cyclone   Mer 13 Avr 2016 - 17:58

La façon de détourner un sujet de Lailah était atypique. Limite dérangeant à vrai dire. Afin de ne pas trop les inquiéter sur sa santé mentale, Janne leur dit que c'était normal, qu'elle agissait toujours de la sorte. Leur chemin continua mais contrairement à ce que l'on pourrait penser, leur expédition ne se termina pas à l'autel du miroir, mais derrière. Sur le mur s'étendaient des dessins et quelques inscriptions. Terra les regarda avec attention, jusqu'à ce que la Vestale en parle et les explique. Elle parlait enfin de ce pilier de lumière, mais de suite après elle enchaina sur une longue histoire.

A plusieurs moments, son regard quitta la Vestale pour se poser sur Kagura, elle en était étonné par certains moments. Mais certaines choses ne lui étaient pas totalement étrangères. Cette histoire de planète... Elle comprenait mieux ce qui avait été dit par les têtes de Euyevair, et apparemment, Lailah y était allée aussi. Probablement après que Terra et Kagura y soit passé car lors de leur visite, personne ne semblait y avoir mis les pieds depuis un bon moment.

Son histoire continua sur ce qu'avait provoqué l'apparition du second pilier, à savoir quand ces fameux héros de Héra s'étaient emparés des miroirs pour les ramener dans les sanctuaires. Le visage de Terra s'aggravait à mesure qu'elle entendait cette histoire. Lailah paraissait assez convaincante pour l'assurer que ce n'était pas un tissu de mensonge, mais si c'était bel et bien la vérité, elle comprenait les motivations de la prêtresse. Même si elle avait besoin de ces miroirs pour retrouver sa mémoire, elle comprenait sa détresse.


- Je... Je comprends votre jugement désormais... Et nous sommes nous aussi allé à Euyevair, et avons vu ce que vous disiez...


Kagura semblait lui bien plus perdu par toute cette histoire. Il commença à emettre des hypothèses un peu farfelues sur la possibilités des autres mondes à être l'ancienne Terra - la planète toujours.

- Mais donc... Au sujet de Gaza Est ? Toutes leurs croyances sont fausses ?!

De là, Lailah expliqua son point de vue sur la foi et l'humanité. Ce qui ne plu guère à Kagura, et Terra suivait son avis sur le sujet. Elle ne pouvait pas se résoudre à voir des gens perdus dans un mirage qu'ils pensent être leur réalité.

- Kagura a raison, en détruisant les miroirs, vous détruisez leur croyance ! Si vous ne leur dites rien, ils vivront dans un monde d'illusion... Mais un jour ils apprendront forcément la vérité... Quitte à ce que cela arrive, autant le leur dire de la manière douce...

La fille de Marthym se refusait à faire souffrir des gens juste dans le but d'une quête que l'on juge justifiée. Quand bien même Lailah a raison et que ce pilier de Lumière apporte le malheur sur Héra, il ne faut pas détruire un culte juste pour ses propres convictions. Cela relève de l'égoïsme pur. Mais c'est pas dit que la Vestale entende raison...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Alvin - Azura Lucem - Ishta - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans l'oeil du cyclone   Mer 13 Avr 2016 - 19:44

Lailah et JanneSource Lailah : Lailah – Tales of Zestiria (Image Officielle)
Source Janne : Janne Angard – Bravely Second : End Layer (Image Officielle)

Lailah Oblige & Janne Angard

Après de longues explications et une histoire aussi grande, il était évident que des questions allaient s’en suivre. Kagura fit l’hypothèse que la fusion d’Héméra se basait sur le modèle que Terra avait voulu faire avec Héra, que le processus avait réussi. Janne croisa les bras en regardant son « rival » et se permit de répondre sur ce point. Sa voix trahissait toujours une certaine amertume, mais ce n’était pas à l’encontre du rouquin cette fois.

- Impossible. Personne n’a vu un troisième Pilier depuis l’Île de Lumière avant la fusion des mondes. Ce « portail » est la connexion obligatoire entre Terra et Héra lorsque les deux planètes sont proches, et ce qui nous prouve que le processus de fusion est en cours.

Autrement dit il y a trois ans, si Djidane et ses amis n’étaient pas intervenus auprès de Garland pour l’arrêter, sur Terra même, il y aurait eu de fortes chances pour que la calamité réussisse son projet cette fois. De plus, Lailah prit un air triste en plissant les yeux.

- Il n’est pas question d’une fusion à l’image d’Héméra. J’ignore ce qui en est à l’origine d’ailleurs. Mais en ce qui concerne Héra et Terra, si le processus avait réussi aux deux derniers essais en date, Héra et sa population auraient complètement disparu puisqu’absorbées par Terra. Inutile de vous dire que si ce processus devait recommencer, il y aurait de fortes chances cette fois pour que ce soit Héméra entière qui soit avalée.

Puis vint la question de la foi. Lailah leva la tête vers le plafond, sur le côté, pour se détourner du regard de Kagura et Terra. Oui, elle était consciente que peu importe le choix qu’elle ferait, il y aurait de lourdes conséquences, ce n’était pas une décision facile. Malheureusement avec le Miroir de l’Eau, elle venait d’avoir la preuve que détruire les miroirs ne seraient pas chose aisée. Voyant Lailah en pleine réflexion, Janne baissa les yeux vers elle un instant en croisant les bras.

- De toute manière, il reste un problème avec cette idée.

Tournant les talons, il s’éloigna de la troupe pour retourner devant l’autel. Non il ne comptait pas s’échapper comme un voleur, même si avec leur manque de confiance mutuel, Kagura et Terra pouvaient se tenir prêts à intervenir s’il cherchait à partir. Mais il n’en était rien. Janne était parti prendre le Miroir Eolien pour le ramener et le poser devant Lailah avant de faire une légère courbette.

- Si vous voulez bien leur montrer …

Lailah se releva et hocha la tête avant de faire signe aux deux autres de reculer. Puis elle concentra une puissante magie ardente entre ses mains, créant une sphère de feu assez impressionnante et bouillonnante qu’elle envoya sous le miroir … et s’en suivit un geyser de flammes qui devait être aussi brûlantes que la lave du Sanctuaire du Feu, la simple chaleur qui s’en dégageait poussait n’importe qui à reculer. A la limite, seules Terra et Lailah pouvaient ne pas les craindre puisqu’elles étaient immunisées à cet élément.
Les flammes se calmèrent, se dissipèrent … et le miroir n’avait même pas une égratignure, aucune trace. En bon bourrin, Janne dégaina sa rapière et tenta de la planter en plein milieu du miroir, mais sa lame était comme repoussée. Ce qui l’obligea assez vite à rengainer.

- C’est impossible de les détruire avec une méthode conventionnelle. Ce n’est même pas leur matériau de fabrication qui est indestructible, ils ont l’air juste … protégés.

Lailah semblait songeuse sur ce point. Qui avait bien pu créer ces miroirs et les protéger en sachant très bien qu’aucune magie ou aucune attaque directe, ne pourrait les détruire ? Des artéfacts créés par des anciens sages ? Mais le culte était né après l’apparition du premier Pilier de Lumière … Et si le Grand Prêtre était au courant de tout ca ? Une information que seul lui pourrait connaître car transmise de génération en génération ? L’idée paraissait tordue, mais Lailah ne pouvait pas écarter l’hypothèse que les plus placés de l’Eglise soient peut-être au courant. C’était une Vestale et elle avait un rang assez haut, mais peut-être pas assez pour être mise au courant d’une telle chose. Quelle Vestale aurait accepté son rôle en sachant qu’elle guiderait un peuple de croyants, sur un mensonge ?

… Et si Yulyana ne le savait pas ? Devait-elle vraiment prendre le risque d’aller en parler au Grand Prêtre comme le suggéraient Kagura et Terra ? En cinq mille ans, personne n’avait vérifié si les miroirs existaient vraiment après tout. Les aéronefs n’existaient pas au début, et par la suite, ils ne pouvaient se déplacer que sur le Continent de la Brume … Seuls les bateaux pouvaient atteindre le Sanctuaire de l’Eau et de la Terre, et encore … Du coup … Est-ce que quelqu’un se rendrait compte « rapidement » que les miroirs n’étaient plus là ? Ni dans les Sanctuaires, ni dans le Château d’Ypsen …

Ca y est, ils avaient perdu Lailah, elle était en pleine réflexion intense. Janne avait même dû claquer des doigts devant elle pour la faire revenir.

- Hum ? Excusez-moi, je réfléchissais. Kagura, vous dites que vous venez d’un monde où la religion était corrompue ? Pouvez-vous m’en dire plus ?

Sur le coup, Janne haussa un sourcil d’incompréhension, et de surprise aussi, face à une question si soudaine. Mais petit à petit, il semblait avoir une vague idée de ce qui traversait l’esprit de la prêtresse. A voir ce que Kagura pourrait leur apprendre, mais le fait qu’il ait parlé d’une religion où les préceptes étaient « manipulés » pour se mettre le peuple dans la poche, venait d’interpeler Lailah.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans l'oeil du cyclone   Jeu 14 Avr 2016 - 13:30

Mine de rien, il fallait reconnaître un point positif à tout ça. L'histoire des miroirs et du pilier de lumière était si prenante et surtout si dramatique que Kagura en oubliait sa sensation de rivalité avec Janne, et celui-ci semblait plus ou moins l'oublier aussi. Il fallait reconnaître que c'était difficile de comprendre tout ce qu'il se passe sur ce monde, d'autant qu'une partie ne fonctionne que par des légendes et des "on-dit", ce qui n'aide pas vraiment à séparer le faux du vrai. Malgré tout, Kagura croyait à ce que disait Lailah, ils avaient été à Euyevair et avaient entendu à peu près les mêmes histoires que ce que la vestale racontait...

Malgré tout, ils s'inquiétaient un peu de cette idée de détruire les miroirs. Même s'il comprenait pourquoi elle voulait le faire. Sur Spira aussi, Lady Yuna avait du accomplir les pires actes tabous pour libérer leur monde de la tyrannie de Sin, bien qu'il n'y avait aucune preuve qu'elle ait réellement réussi.

En tout cas, sa théorie selon laquelle Héméra serait venu du pilier de lumière ne pouvait se confirmer, malgré tout, un autre problème subsistait: détruire les miroirs... Lailah semblait avoir fait tout son possible, déployer une magie de feu impressionnante au point que Kagura crut brûler sur place, et même pas la moindre égratignure. Il se tourna vers Terra, se demandant si elle serait capable de déployer une telle puissance de feu.

«J'avoue que c'est impressionnant... mais d'un autre côté, s'ils viennent de Terra, peut être que seule la technologie de Terra peut les détruire? Il faudrait peut être que vous fassiez des recherches dans cette voie?» malgré tout, il n'approuvait toujours pas le fait de détruire les miroirs... «Sinon, vous les jetez simplement quelque part où personne ne pourra aller les chercher.. dans les marais des kwes par exemple? Ou même simplement au beau milieu de l'océan? Je ne pense pas qu'il y ait qui que ce soit qui puisse les trouver là?»

Il rougit légèrement, certes, l'idée pouvait paraître idiote, mais d'un autre côté, il imaginait mal des gens sonder chaque centimètre carré de l'océan pour trouver un miroir.... surtout que seuls ceux qui ont connaissance de ces miroirs - et donc les gens d'Héra pour la plupart - pourraient vouloir les chercher et ils n'auraient pas la technologie pour...

Enfin d'un autre côté, Lailah cherchait à en savoir plus sur l'église de Spira. Logique en soit puisqu'elle vivait un peu la même chose aujourd'hui...

«Alors, avant la fusion des mondes, Spira était régulièrement attaquée par une calamité du nom de Sin. Imaginez un monstre rappelant vaguement une baleine de la taille d'une ville? Pas d'une ville comme Gaza Est hein? Plutôt comme Alexandrie je dirais...» il faisait quelques gestes avec ses mains pour expliquer rapidement pour essayer de ne pas trop s'étendre dans cette histoire «l'église nous enseignait que pour le vaincre, il fallait absolument que l'on suive leurs préceptes, qu'on n'utilise pas de machines et que les invokeurs fassent un pèlerinage pour obtenir l'aide de nombreuses chimères, jusqu'à obtenir la chimère ultime qui pourrait tuer Sin en échange du sacrifice de l'invokeur...» son regard s'était durci au fur et à mesure, jusqu'à finalement paraître presque triste en repensant à tout ça «Sauf que cette victoire était éphémère. Sin revenait toujours au bout de quelques années, et de nouveaux invokeurs devaient reprendre leur pélerinage, encore et encore... ça a duré plus de mille ans, mille ans pendant lesquels les gens ont cru encore et encore l'église aveuglément.» y compris sa mère... «Seulement voilà, l'église elle-même ne suivait pas ses propres préceptes. La ville de Bevelle, capitale de l'église, est probablement la plus avancée sur le plan technologique... les moines de Bevelle ont des armes qui sont censé être interdites.. bref. Heureusement, un invokeur a décidé d'aller à l'encontre de ces préceptes, au lieu de récupérer l'ultime chimère et se sacrifier pour vaincre Sin, elle a réussi à entrer carrément dans le corps de Sin pour le détruire de l'intérieur, détruisant par la même occasion toutes nos chimères et nos croyances...»

Il grimaça un peu, sur le coup, c'était pas évident à avouer et ça correspondait assez à ce que Lailah souhaitait faire. Frapper un grand coup et obliger les gens à comprendre devant le fait accompli «Cet invokeur, Lady Yuna, a réussi à nous débarrasser de Sin sans avoir besoin de sacrifier sa vie, mais elle a également mis fin aux rêves des Priants, ceux qui nous offraient les chimères... mais ces chimères servaient surtout à vaincre Sin, donc s'il n'est plus là, elles n'ont plus de raison d'être... malgré tout, toutes nos croyances étaient basées sur le culte des chimères, donc forcément, ça a été un grand choc qu'elles disparaissent, et beaucoup de gens ont décrété que Lady Yuna était une hérétique...»

Il soupira doucement en se grattant l'arrière de la tête, pas évident non plus à raconter comme histoire, surtout qu'il n'avait pas tous les éléments en tête, mais voilà. Au moins, Lailah devait comprendre qu'effectivement, leurs cas étaient assez liés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans l'oeil du cyclone   Jeu 14 Avr 2016 - 15:10

L'air s'embrasait, mais le collier de Terra s'activait au même moment pour annuler l'excédent de chaleur. La prêtresse leur démontra qu'avec la puissance de ses flammes elle ne parvenait même pas à endommager le miroir ne serait-ce que d'une noirceur, alors imaginer le briser. Également, Janne leur montra qu'un coup d'épée faisait qu'il était instantanément renvoyé, comme s'il était protégé par un voile invisible, mais aussi infranchissable. Terra affichait un air étonné, et il y avait de quoi. Même si ses pouvoirs sont grands, elle ne serait jamais en mesure de faire quelque chose d'assez puissant pour le détruire. Peut-être si elle récupérait tous ses pouvoirs de chimère, mais là encore, c'était pas sûr. Elle comprenait maintenant pourquoi Lailah voulait se rendre dans le volcan. Au moins, là-bas, personne n'y plongerait pour les chercher si la lave ne les détruisait pas.

Pour autant, la Vestale n'en restait pas là et elle commença à se plonger dans ses pensées. Il était probable que ce qu'avaient dit Kagura et Terra la trouble car au fond ils n'avaient pas tort. Et après tout ce qu'elle avait appris de ses voyages, qu'elle détruise ou non les miroirs tout ceci rendait le Culte de Gaza Est complètement faux, et de là de multiples questions émergeaient. Terra aussi songeait à ce qu'il pourrait bien se passer pour toutes ces personnes si elles apprenaient que leurs croyances n'étaient pas vraies. Mais la prêtresse sortit de ses songes pour questionner Kagura au sujet de la religion de Spira. Son amie haussa un sourcil, c'est vrai qu'elle ne lui avait jamais demandé de détail. Elle savait qu'ils étaient mauvais mais elle n'avait jamais eu trop d'information à ce sujet.

Comme deux écolières, les deux femmes écoutaient religieusement ce que leur racontait Kagura au sujet de Yevon et de son culte. Il y avait une différence avec Gaza Est, c'est que dans le premier, les prêtres savaient, ils manipulaient volontairement le peuple, alors que sur Héra, on pouvait en juger que non. Yulyana n'avait pas la tête d'un fourbe manipulateur mais toujours est-il que personne n'est à l'abri de rien. La fille de Marthym remarquait que son compagnon parlait avec émotions par moment, aussi, elle s'approcha de lui lorsqu'il eut finit son histoire, en guise de soutien.


- Tu ne m'avais jamais raconté tout cela... Du moins, pas de façon aussi détaillée...

Elle ne savait pas trop quoi lui dire, elle affichait une mine à la fois désolée mais aussi souriante, elle ne souhaitait pas que son ami souffre de ces histoires et de son passée. Elle qui ne connaissait pas le sien. Mais avec tous ces récits et toutes ces histoires sur les religions et passés de chaque monde, le temps filait et il leur fallait partir. Etant donné la distance, le Sanctuaire de la Terre n'était pas envisageable, mais par contre, ils iraient sûrement se reposer à Daguéréo.

- Peut-être ne devrions-nous pas nous éterniser ici plus longtemps... Daguéréo n'est pas très loin me semble-t-il, si nous partons maintenant, nous arriverons sûrement avant la nuit ?

Restait maintenant à savoir qui prendrait le miroir. Ils ne pourraient rien faire du moment qu'ils n'avaient pas les quatre réunis, et tant que Kagura gardait celui du feu, ils n'auraient guère trop de problèmes dans le risque de se faire doubler. Le chemin jusqu'à Daguéréo allait être long, car le vaisseau n'irait pas vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Alvin - Azura Lucem - Ishta - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans l'oeil du cyclone   Jeu 14 Avr 2016 - 19:42

Lailah et JanneSource Lailah : Lailah – Tales of Zestiria (Image Officielle)
Source Janne : Janne Angard – Bravely Second : End Layer (Image Officielle)

Lailah Oblige & Janne Angard

Aux idées de Kagura pour se « débarrasser » des miroirs, Janne avait croisé les bras. Lailah étant dans ses pensées à ce moment-là, il ne fallait pas compter sur elle pour répondre … Il n’était pas sûr de devoir révéler absolument tous les projets de la prêtresse mais puisqu’elle s’était lancée …

- Lailah comptait se rendre volontairement au Sanctuaire du Feu en dernier pour jeter les miroirs dans la lave. Que le magma les détruise ou non, dans tous les cas, on serait assurés que personne ne serait assez fou pour mettre les mains là-dedans.

Quant à savoir si une technologie de Terra serait apte à détruire les miroirs … C’était une bonne idée, même Janne devait le reconnaître – même s’il n’allait pas le dire à voix haute, fallait pas que Kagura prenne la grosse tête ! Ne serait-ce qu’en voyant les édifices qu’étaient Euyevair et l’Ifa, et la technologie qu’ils abritaient, c’était la preuve que même cinq mille ans dans le passé, Terra restait une planète largement plus développée technologiquement parlant, qu’Héra.
Ils en discuteraient plus tard – Janne et Lailah – car pour l’heure, l’escrimeur claqua des doigts pour ramener la jeune femme parmi eux et celle-ci posa une question, dont la réponse était plus que troublante …

Kagura était parti à son tour dans un long discours pour expliquer le fonctionnement de Yevon sur Spira. Tout le monde l’écoutait avec une grande attention, même son amie Terra, preuve qu’elle n’avait jamais entendu cette histoire plus tôt. Mais plus Kagura expliquait comment les choses fonctionnaient, Sin, les sacrifices, le dévouement du peuple, etc … plus le visage de Lailah se décomposa là où Janne semblait choqué de ce qu’il entendait. Et il le fut davantage lorsque son « rival » parla de la façon dont Dame Yuna avait été traitée par la suite. Au final, Yuna avait voulu détruire les manipulations et les mensonges à Bevelle, là où Lailah comptait le faire pour Gaza Est. Les deux femmes n’étaient pas très différentes, mais savoir ce qui était arrivé à Yuna par la suite était une leçon à tenir en compte pour Lailah. Après un commentaire de Terra au sujet de cette histoire, Lailah se disait que les Invokeurs de Spira étaient nettement différents de ceux d’Héra et Janne … il avait l’air d’être retourné, mais surtout de s’énerver après une telle histoire.

- C’est donc comme ca ? Ca se permet de sacrifier des vies au nom de la religion pour sauver le peuple et les gens trouvent ca normal !? Et lorsqu’une personne souhaite prouver qu’il existe une autre solution et qu’en plus ca résout définitivement le problème, que le peuple peut enfin se sentir en sécurité et en paix, on la traite d’hérétique et la considère comme la pire pourriture !??? Il se tourna vers Lailah et tendit vivement le bras. - Lailah, je refuse qu’il vous arrive la même chose ! On sait tous les deux que malgré les apparences, on pourrait vous tuer pour avoir agi à l’encontre de l’Eglise ! Vous connaissez déjà mon histoire, je n’ai rien à perdre, laissez-moi m’occuper des miroirs !

Les yeux plongés dans celui de Kagura avec un air neutre, Lailah avait bien entendu ce que Janne lui disait, mais préférait ne rien lui répondre. Impulsif le louveteau, mais protecteur. S’il refusait qu’elle souffre, même pour une bonne cause, elle, en revanche, elle refusait de faire porter le chapeau à quiconque alors qu’il s’agissait de son idée en premier lieu. D’autant plus que Janne était bien plus jeune qu’elle, il disait n’avoir rien à perdre, mais il avait encore tout à gagner dans sa vie. A la place de répondre à Janne, elle lui mit carrément un vent pour poser une autre question à Kagura.

- Et qu’est-il advenu de votre culte après la disparition des Chimères et des Invokeurs ? S’est-il effondré, même après avoir décrété Dame Yuna comme une hérétique ?

Après tout la question était importante. Malgré la disparition de ce qui était au centre de la religion, si leur culte avait tenu, Lailah avait bon espoir que Gaza Est survive au choc. Elle réfléchissait toujours tout en écoutant et en parlant. Même si elle jetait les Miroirs dans la lave, personne ne saurait vraiment qui les avait pris … Ou alors ils accuseraient Kagura et Terra dans la mesure où c’était apparemment les derniers en date à avoir eu l’autorisation d’aller dans les Sanctuaires ET de prendre les miroirs. Et ca, Lailah le refusait. Elle se disait que si elle allait au bout de ses idées, elle irait se dénoncer elle-même. Quitte à se faire arrêter et … à en subir les conséquences, même les pires.

Quoiqu’il en soit, le temps filait et Terra fit remarquer qu’il fallait rentrer à Daguéréo. Lailah approuva d’un signe de tête avant de s’accroupir pour ramasser le Miroir Eolien et se tourna vers la jeune femme pour le lui tendre.

- Prenez-le. Je vous fais confiance.

Ils n’avaient pas l’air d’être du genre à s’enfuir comme des voleurs. Janne restait un peu méfiant quand même de son côté, mais c’était dans sa nature d’être comme ca. Même si pour l’heure, il grinçait surtout des dents après ce qu’il avait entendu.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans l'oeil du cyclone   Jeu 14 Avr 2016 - 21:10

Malheureusement oui, l'histoire de son monde était triste, très triste. Kagura ne pouvait le nier, et lui-même avait tourné le dos à la religion dès que Lady Yuna avait réussi à vaincre Sin par ses propres moyens. Mais ce n'était pas le cas de tout le monde... Janne avait tout compris, et semblait prêt à prendre tout sur ses épaules pour ne pas que Lailah ait à subir le même sort, mais la jeune femme paraissait davantage inquiète de ce qui était arrivé à l'église elle-même que par son propre sort.

«Le problème, c'est que Sin a été vaincu depuis trop peu de temps. L'église n'a fait que courir le bruit que Lady Yuna l'avait vaincu temporairement, et que, comme à chaque fois, Sin allait revenir puisque nous ne suivons plus les préceptes de l'église! Et cette fois, nous n'avons plus les chimères pour nous protéger. C'est sur ça que l'église se base aujourd'hui et ils ont, évidemment, su convaincre les plus faibles et les plus croyants.» comme sa mère. On voyait bien que ce qu'il disait l'affectait personnellement, Terra le sentait en tout cas et était venue le réconforter et il lui sourit en remerciement. Puis il leva les yeux vers Lailah, ne sachant pas quoi lui dire d'autre

«Certaines personnes ont besoin de croire, ont besoin qu'on leur dise ce qu'elles doivent faire. Ceux de mon monde s'en servent pour les contrôler et s'assurer leur loyauté. Mais c'est plus difficile aujourd'hui, entre les autres mondes qui se sont accrochés à Spira, les gens qui soutiennent Lady Yuna, car il y en a, il ne faut pas croire... enfin tout ça pour dire que l'église a quand même moins d'influence qu'avant, mais celui qui tient les rênes aujourd'hui est... puissant. Il est doué. Il sait ce qu'il faut dire, et c'est ce qui le rend surement encore plus dangereux.» il prit une profonde inspiration, il ne pensait pas qu'il y ait autre chose à dire là dessus.

Il se faisait tard et Terra proposa que le groupe se rendre à Daguereo pour se reposer. Ils ne savaient toujours pas ce qu'ils feraient une fois qu'ils auraient les quatre miroirs, qu'ils forment le miroir des réminiscences ou non, il fallait faire quelque chose. Lailah semblait leur faire confiance et tendit le miroir du Vent à Terra. Celle-ci le prit précautionneusement avant de le ranger puis faire le chemin en sens inverse pour revenir à l'aéronef. La tension entre les deux loups semblait s'être calmé maintenant que chacun connaissait un peu mieux l'histoire de l'autre, et surtout, tant que les deux femmes n'étaient pas en danger. Au final, ils protégeaient surtout leurs amies.


«Si l'on veut arriver avant la nuit, il faudra rééquiliber l'aéronef. Laisser les deux femmes à l'arrière alors qu'elles sont plus légères, ce n'est pas une bonne idée. Terra, tu viendras devant avec moi et Janne ira à l'arrière avec Lailah.» Lailah derrière Kagura pour mettre le plus de distance possible entre les hommes, mais aussi pour stabiliser autant l'avant-l'arrière que la gauche et la droite.

Ils s'installèrent et finalement, cette organisation était même plus confortable. Kagura se sentait mieux d'avoir Terra à côté de lui, ça le calmait après cet épisode où il avait raconté l'histoire de son monde. Le trajet fut silencieux, il fit attention en quittant l'espace aérien du sanctuaire du vent à cause de la tempête qui était revenue brusquement lorsqu'ils furent assez loin, puis il se posa sur le plateau de Daguereo, la nuit tombait et ils pouvaient assister à un magnifique coucher de soleil. Mais Kagura en fut d'autant plus triste en regardant ces couleurs


«Sur Spira, les invokeurs devaient effectuer une danse pour conduire les âmes des morts vers l'Au-Delà. Cette danse se faisait toujours au coucher du soleil... je crois que c'est parce que c'est la frontière entre le jour et la nuit, ça doit aussi symboliser la frontière entre la vie et la mort.» il vint prendre la main de Terra, il en avait besoin. Puis ils se dirigèrent vers la ville, ils avaient tous besoin de manger, se laver, et surtout se reposer. Demain, ils allaient trouver le dernier miroir, et il leur faudrait prendre une décision.
======================

Direction: Daguereo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Alvin - Azura Lucem - Ishta - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans l'oeil du cyclone   Ven 15 Avr 2016 - 11:39


Kagura et Terra gagnent 400 gils !

Kagura, Terra, Lailah et Janne vont faire la teuf à Daguéréo


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans l'oeil du cyclone   Lun 20 Mar 2017 - 10:46

Sheli et Yusuke viennent de Daguéréo
==========================
Cette journée avait été épuisante, mais se terminait plutôt bien... enfin je ne savais pas trop. J'avais souri en voyant l'enthousiasme de Sirius à nous retrouver, bien que Sheli se plaignait des quelques bleus à venir dus à son trop plein de bonne humeur! Malgré tout, maintenant que nous avions fini de nous triturer les méninges sur les énigmes de Nivis, je recommençais à broyer du noir... et ça se voyait.

J'avais noté sur mon carnet la suite de l'énigme pour le Royaume des Chimères, demain nous allions au Sanctuaire du Vent pour continuer cette chasse au trésor, cela faisait un moment maintenant qu'on avait quitté Lindblum, on avait perdu du temps à retourner sur Gaïa pour déposer Emi

«Vu qu'on a pris l'œuf de pierre en cours de route, je doute que quiconque parvienne à poursuivre cette chasse au trésor à part nous, de toute manière...» ah ben ça, c'est clair que si les gars allaient taper un dragon près du nid pour ne rien trouver, ils allaient être vachement contents!

On rentrait en ville, Sheli commandait à manger et se préparait à faire couler le bain. Je m'étais assis, en tailleur sur le lit, à regarder les différentes énigmes, autant celle de Nivis que celle pour la chasse au trésor. Mais on frappait à la porte, je laissais Sheli ouvrir - je sombrais peu à peu dans une sorte de mode zombie - et on nous apportait un steak de Fabryce? Je haussais les sourcils, c'était chelou comme nom, mais au final, c'était bien le nom d'une créature de ce monde.

Je m'installais à table, même si le fait de ressasser mes idées noires m'avait coupé l'appétit. Je me forçais quand même, je savais qu'il fallait que je me nourrisse, et je faisais de mon mieux pour ne pas sombrer. On avait trop de choses à faire, notre avenir était en jeu, je ne pouvais pas baisser les bras malgré l'horreur de mon geste. Je mangeais quand même la moitié de mon assiette avant d'avoir un haut le cœur, mais j'essayais quand même de sourire au mieux


«Désolé, j'ai vraiment plus faim...» j'allais donc prendre mon bain, je l'avais réchauffé à l'aide de mon souffle de feu, mais je n'y restais pas trop longtemps. Rester immobile à ne rien faire ne faisait que m'assombrir, même si Sheli faisait de son mieux pour me faire la conversation et penser à autre chose. De là, on allait se coucher, et afin d'être sûr de ne pas trop déranger Sheli, j'avais attendu qu'elle s'endorme pour me retourner et lui tourner le dos, prenant un coussin entre mes bras afin de pouvoir crier dedans si jamais j'avais des cauchemars.

Dans l'ensemble, ça avait plutôt bien fonctionné, même si malheureusement, je l'avais réveillée quand même. Disons que je gémissais forcément au moment de me réveiller, ensuite j'enfonçais ma tête dans le coussin pour pleurer, mais le premier cri avait toujours tendance à la réveiller... le lendemain matin, elle affichait vraiment une sale tête, et je la regardais d'un air désolé alors qu'elle se levait pour aller chercher le petit déjeuner

«On reviendra ici ce soir, et on fera chambre à part, ok? Tu as besoin de dormir...» même si elle avait ses principes, j'avais les miens aussi. Il ne servait à rien qu'on soit deux à se pourrir la nuit.

Je la regardais partir puis j'allais à la salle de bain pour me débarbouiller, évidemment, j'avais une sale tête aussi, mais j'étais habitué à peu dormir, donc ça se voyait moins que pour mon épouse. Lorsqu'elle revint, j'étais déjà prêt à partir. J'avais encore l'estomac noué, mais je me forçais encore à boire et manger quelque chose... écoutant attentivement ses consignes pour le Sanctuaire du Vent

«Le Sanctuaire de l'Eau n'est pas loin aussi je crois? On avait dit qu'on se faisait tous les Sanctuaires élémentaires pour les chimères aussi...» cette chasse au trésor nous avait arrangé car on voulait justement voir le Sanctuaire de la Terre, ainsi que celui du Vent et de l'Eau. Seul celui du Feu ne nous intéressait pas puisqu'on avait déjà le cristal adéquat. Et si on n'a pas rencontré la chimère de la Terre là bas, on a fini par avoir le cristal quand même... d'une autre façon.

On mangeait rapidement, ensuite on partait. Malheureusement sur le chemin, je tombais sur une pile de parchemins du coubo déchaîné qui parlait du meurtre... j'avais une boule dans la gorge, je le lisais quand même rapidement, au moins notre signalement n'apparaissait pas. Histoire qu'on n'ait pas trop le monde entier à nos trousses.

«Essaie de conduire Sirius doucement, je sens que je vais être malade...»

On retrouvait Sirius dehors, et on décollait... on ne mit vraiment pas longtemps à rejoindre une zone calme avant d'avancer en bravant les vents pour rejoindre l'entrée du Sanctuaire...
«Wow, cet endroit porte vraiment bien son nom! Je n'ai jamais vu pareils courants d'air! Espérons qu'on trouve enfin le trésor et que la chimère du vent soit par là...» je doute qu'il existe beaucoup d'endroits sur Héméra où le vent souffle autant! On l'ignorait évidemment, mais il y avait aussi un autre endroit sur Gaïa où y'a de belles tornades, si la chimère n'est pas là, ça risque fort d'être notre destination suivante le jour où on voudra s'y remettre... mais pour l'heure, on était surtout là pour la chasse au trésor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans l'oeil du cyclone   Mar 21 Mar 2017 - 14:35

Bon, nous n’avions de temps à perdre pour nous rendre au Sanctuaire du Vent. J’étais vraiment crevée de par mes deux mauvaises nuits d’affilée, mais rester assise sans rien faire était le meilleur moyen de ressentir encore plus cette fatigue. Il fallait qu’on bouge, aussi pour que Yusuke ne pense pas trop à Sephiroth et aux événements liés à lui. Lorsqu’on aurait fini au Sanctuaire, on reviendrait peut-être ici pour dormir et Yusuke semblait vouloir qu’on dorme à part pour s’assurer que je fasse au moins une nuit complète. Je n’étais pas sûre de bien dormir dans une autre chambre à vrai dire, je serai trop inquiète pour lui … mais soit. Enfin bon, au moment de partir, Yusuke me rappela qu’on avait aussi prévu de passer au Sanctuaire de l’Eau. On avait certes une chasse au trésor à finir, mais la traque des Chimères était toujours d’actualité.

- Ouais, si j’ai bon souvenir, on nous a dit qu’il était au centre d’un tourbillon dans la mer … on devrait pouvoir le repérer de loin.

Mais ce serait tout aussi dangereux, tant pour Sirius que pour nous. Avec le Sanctuaire du Feu au cœur d’un volcan – brrrr – et le Sanctuaire de la Terre au cœur d’un séisme permanent, autant le dire, ces sanctuaires devaient être très importants pour Héra pour être autant protégés par les forces de la nature. Une chance pour nous que nous n’ayons plus à aller à celui du Feu – ni de la Terre maintenant. Bref. On partait de Daguéréo pour rejoindre Sirius, mais si jusque-là « ca allait » pour Yusuke, la distribution du journal d’Héra vint tout gâcher. En première page, l’assassinat de Sephiroth … SUPER MERCI ! Vu le personnage, ca risquait de n’être qu’une question de temps avant que la nouvelle se propage sur tout Héméra et inutile de le dire : on risquait d’en entendre parler pendant un long moment …

Je soupirais lorsqu’il me demanda d’y aller doucement avec Sirius, je passais ma main sur son bras comme un geste de réconfort avant de souffler dans l’appeau pour attirer l’oiseau. Il ne tarda pas à nous rejoindre et éviter de me foutre par terre cette fois, et je montais sur son dos, suivie de Yusuke, et nous voilà partis. Direction le nord-est comme on nous l’avait indiqué, je me fiais surtout au soleil et à l’heure pour qu’on s’oriente. Et petit à petit, c’était surtout au vent … On finissait par remarquer une brèche dans les falaises d’où le vent soufflait anormalement fort. Comment le vent pouvait venir de là ? Aucun doute, on venait de trouver l’entrée du Sanctuaire du Vent. Même si Sirius ne se plaignait pas, je sentais qu’il se tendait un peu, signe que le vent commençait à le déranger de plus en plus. J’attendais un maximum qu’il atteigne ses limites pour l’arrêter – de sorte à ce qu’on soit les plus proches possibles. Yusuke n’en revenait pas de voir de telles rafales.

- Je croyais que tu y avais déjà été pendant la chasse au trésor de Daguéréo !? Ca devrait pas te surprendre.

J’espérais aussi cela dit que ce soit notre jour de chance – pour une fois. Cette fois, Sirius se mit à gémir.

- On descend là. Pattes à terre, je descendais du dos de Sirius mais je dus mettre mon bras en protection pour ne pas me prendre des poussières et le vent dans les yeux. - Allez, file te mettre à l’abri Sirius ! On te rejoindra s’il le faut si t’as peur d’approcher.

Puis je me tournais vers Yusuke.

- On va avoir du mal à approcher … plus on s’approche, plus le vent est fort … Hum … A moins que … Tu penses qu’on peut joindre nos forces pour utiliser nos techniques de terre pour faire surgir quelques murs ?

Juste le temps de couper le vent. Si c’était dû à la magie, et avec la force du vent, ils ne tiendraient pas longtemps, mais on en avait juste besoin pour s’approcher. Bref. On testait pour voir, faire surgir un petit mur de terre du sol et bingo ! Le vent fut coupé alors on avançait, même si ca se voyait qu’il se fragilisait. On se dépêchait jusqu’à pénétrer dans le Sanctuaire. Il y avait un long couloir étroit avec des drôles de gravures, et s’il y avait eu des pièges ici auparavant, à première vue, ils semblaient avoir été désactivés. Le vent ne soufflait plus une fois à l’intérieur.

- Quel étrange endroit … Qu’est-ce qu’on est censés trouver ici ? Il n’y a que cette salle là-bas. La direction que je prenais et il n’y avait qu’un grand socle avec un trou pouvant accueillir de toute évidence un objet. - Et il y avait quelque chose ici auparavant, on dirait.

Le Miroir Eolien. Bon. Et on était censés faire quoi avec l’œuf maintenant ? Il fallait qu’on fouille les alentours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans l'oeil du cyclone   Mar 21 Mar 2017 - 15:01


"Ohlàlàlà, quel endroit ennuyant ! "

Vous voilà arrivés dans dans le temple du vent, et c'est alors que vous entendiez cette voix. Vous n'aviez pas le temps de vous retourner que vous voici dans l'antre des Chimères du Vent. Elle semblait s'ennuyer péniblement car il n'y avait pas grand passage par ici. Pas comme au Fort Condor où elle pouvait épier et se gausser des humains.

"Bonjour jeunes gens,
Nous sommes les Sylphes,
Chimères du Vent."

Mais voilà du monde et les Sylphes semblaient avoir regagné en joie.

"Nous aimons nous cacher mais surtout quand on ne sait pas où nous trouver,
Si personne nous recherche, il n'y aucun intérêt de jouer...
La règle vous la connaissez,
Contre notre orbe, il faudra nous trouver !"
____________

Les Sylphes semblent vouloir vous soumettre leur épreuve. Vous accepter ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans l'oeil du cyclone   Mer 22 Mar 2017 - 11:17

Atterrir près du Sanctuaire du Vent fut une véritable épreuve en soit. Déjà qu'on était crevés, mais avec les rafales, ça relevait presque de l'exploit pour s'approcher... Sheli mentionnait ma précédente visite, c'est vrai que j'étais déjà venu.
«Honnêtement? Ça ne soufflait pas autant quand je suis venu pour la chasse au trésor. Ok c'était pas le calme plat non plus, mais je t'assure que c'était pas à ce point.» on raconte qu'il y avait une chimère derrière cet événement. Peut être qu'elle avait volontairement calmé les vents pour nous? C'était possible, mais sur l'instant, ça me confortait sur l'idée qu'on était dans un endroit adéquat pour les chimères!

Afin d'avancer, on créait des murs de pierre qui bloquaient les vents pendant quelques secondes, ce n'était pas suffisant pour tenir mais assez pour qu'on avance! Jusqu'à ce qu'on se retrouve au cœur du Sanctuaire, il régnait encore un petit vent

«Ça soufflait plutôt comme ça quand j'y étais la dernière fois» on se retrouvait dans le grand hall et Sheli remarquait l'emplacement vide... je m'en approchais, l'air curieux

«Y'avait un miroir posé là... l'énigme était écrite dessus au rouge à lèvres... je voulais l'emporter car il avait l'air précieux, mais Alamin m'a clairement dit que c'était un truc très important pour Héra et qu'il ne fallait surtout pas l'enlever.» sauf que visiblement, quelqu'un a eu moins de scrupules que moi et a fini par l'enlever...

On regardait autour de nous à la recherche de l'indice pour la chasse au trésor lorsqu'un petit rire se fit entendre, puis le décor changea brusquement et j'affichais un sourire triomphant

«YES!!» enfin une bonne nouvelle! Je cherchais du regard la chimère, sauf qu'il n'y en avait pas qu'une, mais deux toutes petites fées vertes? Sérieux, c'est ça les Sylphes? - c'est comme ça qu'elles se présentaient en tout cas...

«Bonjour! Désolé de ne pas être venus vous voir plus tôt...» je souriais en les regardant, elles dégageaient un truc malicieux, je sentais que j'allais bien les aimer! Même si elles proposaient un drôle de jeu! Il fallait les trouver?

«Une petite partie de cache-cache donc? Ça me va!» avec mon sens de l'observation, ça devait aller? Quoi que la fatigue risquait de pas aider...

========================

Yusuke accepte l'épreuve!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans l'oeil du cyclone   Mer 22 Mar 2017 - 13:04


"Cette fois-ci, pas le droit de tricher ! Depuis quand invoque-t-on des murs de terre pour se protéger d'un élément vital à votre survie ? "

Les Sylphes ne semblaient pas content du moyen que vous aviez engagés pour accéder jusqu'à la salle du sanctuaire. Elles étaient assez mauvaises joueuses quand elles le voulaient.

"Très bien, alors retrouvez-nous dans ce nouveau décor.


Et d'un coup, changement d'ambiance, vous vous retrouviez dans un décor tout autre, une rivière, un étang, une montagne au loin et un beau ciel azur. Vous entendiez toujours ces rires mais ne voyiez plus les Sylphes. Vous en aviez vu deux vous parler mais elles semblaient un peu plus nombreuses. Auriez-vous l'oeil assez perçant pour les retrouver ?

Spoiler:
 
____________

Objectif: Retrouvez les sylphes sur les images qui vous seront présentées. Si vous faites trois erreurs au court de l’épreuve, le groupe sera directement conduit vers votre destination. Vous pouvez aussi choisir de ne pas participer à l'épreuve, vous continueraient votre voyage comme prévu dans ce dernier cas. Bonne chance!
Vous serez avertis quand vous les aurez toutes trouvés.

Attention! Les sylphes ont le pouvoir de se rendre aussi transparente que le vent et de changer de couleur.

Tableau 1/2 - 0 Fautes - 0 Sylphe trouvée


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans l'oeil du cyclone   Mer 22 Mar 2017 - 18:18

Bon, nous avions réussi à entrer, mais il n’y avait rien à première vue dans ce sanctuaire … si on aurait pu penser que le socle servirait à notre œuf, je me trompais, puisque Yusuke affirma qu’il y avait un miroir placé ici auparavant. Quelqu’un l’avait donc récupéré entre temps.

- Je t’avoue que ma curiosité naturelle me pousse à vouloir savoir à quoi ces miroirs et ces sanctuaires servent.

On verrait bien s’il y avait la même chose au Sanctuaire de l’Eau. Au final, on avait été au Sanctuaire de la Terre, mais on n’était pas rentrés dedans pour la chasse au trésor. Mais pas le temps de discuter davantage qu’un rire résonna. Je me mettais sur la défensive en pensant à un piège, jusqu’à ce que cette aura particulière, mais désormais familière, envahisse la zone et que le décor change. Une Chimère !! Enfin deux. Je battais des cils en voyant les deux petites fées du vent se présenter à nous. C’était la première fois que nous croisions deux Chimères qui gardaient le même Orbe … mais elles ne devaient faire qu’une. Ca me faisait penser à Nix et Stiria qui étaient deux sur Gran Pulse mais qui formaient l’Eidolon Shiva. Voilà une Chimère inédite pour moi ! Je n’avais pas souvenir de les avoir vu dans les registres de Spira, ni dans le musée d’Esthar, ni même lors de la parade des Chimères dans le parc d’attraction de l’espace … et pas dans le Chimeromicon non plus.

De ce que je comprenais, leur épreuve consistait à les retrouver. Elles semblaient être des Chimères assez joueuses et enfantines, comme le laisser présager leur apparence. Elles me faisaient sourire … Du moins, jusqu’à ce qu’elles semblent nous reprocher d’avoir utilisé la magie pour nous protéger des rafales !

- On n’aurait pas pu entrer sans ca, le  vent souffle trop fort dehors. Et vous vous serez ennuyées encore plus longtemps !

Non mais ! Enfin bon, l’épreuve étant acceptée, elles disparaissaient et nous nous retrouvions dans un endroit différent … mais magnifique ! Il y avait une légère brise agréable, on se sentait juste bien. Mais nous n’étions pas là pour nous prélasser. Il y avait de la verdure à perte de vue, et nous, nous avions des Sylphes cachées là-dedans à retrouver ! Je commençais à avancer en scrutant partout. Je ne savais pas qu’elles pouvaient changer de couleur éventuellement alors je cherchais surtout un bout vert dans tout ca ! Et puis à un moment, j’avais l’impression d’avoir aperçu une fleur bizarre et je m’approchais alors en souriant.

- Je te tiens !

Euh enfin c’était pas une vraie fleur j’espère ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans l'oeil du cyclone   Mer 22 Mar 2017 - 18:29


Le premier essai fut le bon, Sheli trouvait rapidement la bizarrerie avec la fausse fleur.

"C'est pas juste, j'étais coincé ! "

Mais elles sont mauvaises joueuses aujourd'hui !

Spoiler:
 
____________

Objectif: Retrouvez les sylphes sur les images qui vous seront présentées. Si vous faites trois erreurs au court de l’épreuve, le groupe sera directement conduit vers votre destination. Vous pouvez aussi choisir de ne pas participer à l'épreuve, vous continueraient votre voyage comme prévu dans ce dernier cas. Bonne chance!
Vous serez avertis quand vous les aurez toutes trouvés.

Attention! Les sylphes ont le pouvoir de se rendre aussi transparente que le vent et de changer de couleur.

Tableau 1/2 - 0 Fautes - 1 Sylphe trouvée


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans l'oeil du cyclone   Jeu 23 Mar 2017 - 12:01

C'est clair que je me demandais aussi à quoi pouvaient bien servir ces miroirs, mais on n'allait pas avoir l'occasion de se poser vraiment la question, car on sentait qu'on changeait de dimensions pour se retrouver dans un tout nouvel environnement! Mon cœur s'allégeait un peu devant cette bonne nouvelle, même si on allait devoir traverser une nouvelle épreuve, rencontrer une chimère était toujours une nouvelle étape vers notre futur qui me paraissait des plus radieux!

Retrouver Gran Pulse, Haerii, fonder une famille... Alexandre nous l'avait montré, si on persévérait, on pourrait y parvenir! On avait déjà quatre cristaux, moitié du chemin réalisée, et on avait la possibilité d'avoir un nouvel orbe aujourd'hui.

Les Sylphes étaient de curieuses créatures, on n'avait jamais vu une chimère s'y rapprochant depuis qu'on était sur Héméra. Pas d'eidolon ou de Fal'Cie qui pourrait leur ressembler, ni aucune autre G-Force ou invocation qu'on aurait pu voir à la parade de l'Espace. Mais elles paraissaient bien caractérielles, nous traitant limite de tricheurs d'avoir usé de nos sorts pour avancer! Je souriais alors que Sheli essayait de se justifier, probablement qu'elles allaient nous en faire baver davantage à présent!


«On ne pouvait pas savoir que vous nous attendiez! Sinon, on aurait peut être fait l'effort.. mais nous ne sommes venus ici que pour une chasse au trésor, vous comprendrez bien qu'on n'avait pas de bonne raison de se donner du mal!» disons que j'essayais de leur faire comprendre que pour elles, on aurait fait l'effort quoi...

Bref, l'épreuve commençait et elles disparaissaient. J'avais retenu leur apparence, elles étaient deux, avec des petites feuilles sur la tête, des petites jupes assez caractéristiques aussi, et deux petits yeux noirs et perçants!

Le paysage avait changé, on se retrouvait dans une magnifique montagne au bord d'un lac, le ciel était bleu, ça rappelait un peu les steppes sauvages de Gran Pulse, mais en beaucoup plus paisible... Sheli partait de son côté, moi du mien. Au bout d'un moment, elle trouvait une plante trop bizarre pour être naturelle, et je souriais en voyant la Sylphe sortir sa tête du sol, un poil vexée d'avoir été trouvée!

Pour ma part, je m'approchais du lac, puis je levais les yeux vers la berge... c'était étrange, le reflet dans l'eau ne semblait pas correspondre à la verdure au-dessus! Je m'approchais un peu plus puis je me mettais accroupi au bord de l'eau, pivotant la tête, comme si j'essayais de regarder un truc à l'envers, puis je les voyais! Des petits yeux perçants!


«Coucou?» je regardais, au cas où, au-dessus de ma tête, s'agissait pas qu'elle m'ait fait un sale coup en se planquant dans le ciel!

============================

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans l'oeil du cyclone   Jeu 23 Mar 2017 - 14:13


Yusuke, quant à lui, était parti faire un tour du côté de l'étang. On ne pouvait pas voir la Sylphe de ce côté-ci mais en scrutant bien, on voyait son reflet dans l'eau. Un reflet ? Alors où serait-elle ? Et bien, non, elle était bien sous l'eau

"L'air est beaucoup moins important dans l'eau. Il faut que je reprenne votre souffle mais je me cacherais mieux la prochaine fois !  "

La seconde sylphe a été trouvée et semble regretter son choix de se cacher sous l'eau. Mais il y'en avait encore !

Spoiler:
 
____________

Objectif: Retrouvez les sylphes sur les images qui vous seront présentées. Si vous faites trois erreurs au court de l’épreuve, le groupe sera directement conduit vers votre destination. Vous pouvez aussi choisir de ne pas participer à l'épreuve, vous continueraient votre voyage comme prévu dans ce dernier cas. Bonne chance!
Vous serez avertis quand vous les aurez toutes trouvés.

Attention! Les sylphes ont le pouvoir de se rendre aussi transparente que le vent et de changer de couleur.

Tableau 1/2 - 0 Fautes - 2 Sylphe trouvée


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans l'oeil du cyclone   Jeu 23 Mar 2017 - 15:02

Elle était sympathique cette épreuve ! Et puis voilà, j’avais eu raison de me faire confiance, car une Sylphe était découverte ! Bon elle était un peu mauvaise joueuse mais je n’en attendais pas moins comme réaction. Je me mettais à rire doucement alors qu’elle restait à découvert sans trahir sa partenaire. Yusuke était parti de son côté, je m’approchais un peu de lui pour voir s’il s’en sortait, il semblait intrigué par le point d’eau. Et pouf ! Une Sylphe surgit. Par contre reprendre « notre » souffle ? Que quoi ? Je haussais un sourcil, mais je restais encore plus intriguée de voir qu’elles ne réagissaient pas.

- Bah, on vous a trouvées toutes les deux, pourquoi il ne se passe rien ? On doit encore trouver des petites fées ?

De toute évidence, oui. Donc les recherches n’étaient pas terminées. Je commençais à vadrouiller à nouveau entre les herbes, les feuilles et les fleurs, sans rien trouver. Puisqu’elles étaient vertes, j’avais pour réflexe de penser qu’elles se cachaient systématiquement dans la nature et la verdure … mais erreur ! Il fallait que je me souvienne qu’avant tout, elles étaient les Chimères du Vent, et l’une des deux y avait fait encore allusion quelques minutes plus tôt quand Yusuke l’avait découverte.

Par réflexe, je levais le nez vers le ciel comme pour essayer d’en apercevoir mais rien ne laissait présager un obstacle quelconque. Mes yeux observaient la montagne encore et encore jusqu’à ce qu’ils s’arrêtent sur un détail un peu étrange. Je m’approchais le plus près possible de la berge pour pouvoir mieux voir et je me mettais à sourire.

- Youhouuuuu !! Je te vois.

A moins que mes yeux me jouent des tours !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans l'oeil du cyclone   Jeu 23 Mar 2017 - 17:08


Les Sylphes ne semblaient pas être que deux, alors Sheli avait rapidement essayé de chercher une autre. Elle regardait le versant de la montagne et semblait voir une ombre qui correspondrait.

"L'air de la montagne, ça vous gagne ! Mais je ne suis pas la dernière, zut !   "

Une troisième a été trouvée mais combien en restait-il encore ?

Spoiler:
 
____________

Objectif: Retrouvez les sylphes sur les images qui vous seront présentées. Si vous faites trois erreurs au court de l’épreuve, le groupe sera directement conduit vers votre destination. Vous pouvez aussi choisir de ne pas participer à l'épreuve, vous continueraient votre voyage comme prévu dans ce dernier cas. Bonne chance!
Vous serez avertis quand vous les aurez toutes trouvés.

Attention! Les sylphes ont le pouvoir de se rendre aussi transparente que le vent et de changer de couleur.

Tableau 1/2 - 0 Fautes sur 3 - 3 Sylphes trouvée


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans l'oeil du cyclone   Ven 24 Mar 2017 - 12:31

Deux sylphes de trouvées, normalement l'épreuve aurait du être terminée, et Sheli semblait penser comme moi... mais non, de toute évidence, il y en avait d'autres? On se regardait avec un certain étonnement, et peut être une pointe d'angoisse. Déjà qu'on avait eu un peu de mal à trouver celles-ci, s'il y en avait d'autres de cachées...

Je hochais de la tête à l'attention de Sheli pour repartir de mon côté. La Sylphe semblait avoir été embêtée de se cacher sous l'eau, je supposais donc qu'il était peu probable qu'une autre s'y cache. Je restais quand même sur la berge, poussant de hautes herbes pour voir si je n'en trouvais pas une cachée. De son côté, mon épouse avait fini par en trouver une autre, je me tournais pour regarder vers les montagnes, et effectivement, une nouvelle petite fée se dévoila, mais elle signala encore ne pas être la dernière?


«Mais vous êtes combien à la fin?» ce n'était pas dit méchamment, ce n'était pas de l'énervement qu'on perçait dans ma voix, mais plutôt de l'inquiétude, car là, j'avais beau regarder partout, je n'arrivais pas à en voir d'autres. Oui, j'étais inquiet. De nous deux, j'étais censé être celui qui avait le meilleur sens de l'observation, ça craint pour un voleur de se faire coiffer au poteau par des petites fées joueuses quand même, même si ce sont des chimères! Certes, l'avantage c'est que ça me faisait carrément penser à autre chose qu'à Sephiroth...

Au final, je levais les yeux au ciel, et je remarquais que l'un des nuages avait une forme bizarre?

«Tiens? Il est bizarre ce nuage, on dirait une feuille...» je penchais la tête sur le côté, honnêtement, je n'étais pas sur de moi car je ne voyais pas du tout les yeux, c'était vraiment juste la forme du nuage qui me rappelait la petite houpette sur la tête des Sylphes, je finissais par m'approcher et désigner ce drôle de nuage du doigt, mais sans grande conviction

«Si tu es là, j'avoue que t'étais super bien cachée!» croisons les doigts!

==========================

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans l'oeil du cyclone   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans l'oeil du cyclone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dans l'oeil du JdR
» [1500] Ulthwé dans l'Oeil de la Terreur
» Stranger in the night (clin d'oeil à Polype)
» [Blog] Un petit projet qui m'a tapé dans l'œil...
» Celui qui ne figurait pas dans les listes d'amis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Héra :: Continent Oublié :: Sanctuaire du Vent-