Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Lyssandra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Lyssandra   Dim 10 Mai - 22:24

Fiche d'identité

• Monde d'origine: Héra – Final Fantasy IX
• Prénom: Lyssandra
• Âge: 25 ans
• Avatar utilisé: Il s'agit d'une de mes créations !

Description

• Alignement: Guerrier du Néant

• Description physique: Lyssandra fait partie de ce groupe de la population d'Héra dont l'apparence est exclusivement humaine. Grande d'un bon mètre soixante-dix, épaisse d'une soixantaine de kilos, on pourrait même qualifier sa silhouette de finement musclée au vu de son passé de soldate d'Alexandrie et des nombreux entraînements auxquels elle a été soumise. En outre, la jeune femme possède d'assez belles formes féminines.

Mais ça ne fait pas tout. Son visage au teint peu hâlé, caractéristique des humains nés sur le Continent de la Brume, est entouré d'une cascade de longs cheveux noirs ; une longue frange chatouille d'ailleurs sa joue droite. Sous ses sourcils droits et expressifs brillent deux pupilles dorées emplies des flammes de la malice et de la confiance en soi. Un nez droit, une bouche bien dessinée, aux lèvres un peu trop pulpeuses et aux fréquents sourires, qui dessinent des fossettes sur ses joues, complètent le portrait de la magicienne à la voix claire.

Au fait, qui dit magicienne dit vêtements de circonstance. Après avoir passé quelques années dans les rangs des Amazones, Lyssandra a fini par en partir. Si elle a gardé un certain savoir dans le maniement de l'épée (bien qu'elle n'ait au final, jamais maîtrisé cet art), ce qui lui reste de ses années de service, c'est surtout ses connaissances dans l'utilisation de la magie, aussi bien noire que blanche, ce qui fait d'elle une Mage Rouge. Par conséquent, elle s'habille comme tel : robe rouge et veston aux longues manches. Ses jambes sont en revanche recouvertes de bottes armurées : ayant été blessée lors d'une bataille, elle a  subi de nombreux dégâts au niveau de cette partie de son anatomie. Craignant de nouvelles blessures qui entraîneraient chez elle une incapacité à marcher, elle a choisi de les protéger le mieux possible.


• Description psychologique: Lyssandra est une fille qui a reçu un minimum d'éducation, du fait qu'elle est issue d'une assez bonne classe sociale. Elle est intelligente et ses capacités sont variées, quoiqu'elle ne les maîtrise pas toutes. En outre, elle n'est pas encore une experte en terme de magie, bien qu'il s'agisse de son domaine de prédilection. Cette fille est dotée d'une excellente mémoire, en plus d'être plutôt physionomiste, ce qui est plutôt une bonne qualité pour son mtier actuel.

En terme de caractère, on peut dire qu'il est bien trempé. Bien que des années passées dans l'armée d'Alexandrie lui ai appris le respect de l'ordre et de l'autorité, à la base Lyssandra est une grande gueule sûre d'elle et qui a la réplique facile. Rieuse et malicieuse, elle fera toujours ce qu'il faut pour avoir le dernier mot, entêtée comme elle est ! Au moins, vous ne risquez pas souvent de la voir faire la gueule : dans ce cas c'est que vous l'aurez mise vraiment, vraiment en colère, et alors je vous conseille de vous mettre à courir très vite, sinon vous allez vite sentir sa magie Brasier sur votre postérieur ! Ah oui d'ailleurs, vous pouvez rajouter rancunière à la liste de ses défauts.

Téméraire, au tempérament de feu, la jeune femme n'est pas du genre à élaborer ses stratégies avant le combat, mais plutôt quand celui-ci a déjà commencé. Après tout, on ne connaît réellement son adversaire qu'une fois que les premiers coups ont été échangés.

En dehors de cela, Lyssandra est une jeune femme curieuse avide de voyages et de connaissances. Intégrer l'armée lui a permis de voir du pays, néanmoins c'était toujours dans le cadre d'un combat, d'une guerre. Ce n'est plus ce qu'elle recherche maintenant, d'autant plus que les frontières d'Héra se sont agrandies...

Bien qu'il s'agisse d'une jeune femme joyeuse et pleine de vie, ne comptez pas sur elle pour se livrer  sur son passé ou vous faire des confidences. Lyssandra ne vous parlera jamais de son enfance ou de son passé d'Amazone, à moins qu'elle ne vous fasse entièrement et pleinement confiance. Et encore, même si c'est le cas, il vous faudra la bassiner un long moment avant qu'elle ne vous réponde. Quant à savoir si elle vous dira la vérité ou pas, c'est une autre paire de manches...

Que dire de plus ? Elle aime les créatures comme les chocobos et les Mogs, elle s'est même liée d'amitié avec les Mogs ayant élu résidence dans le vieux clocher d'Alexandrie ; c'est une grande joueuse de Tetra Master également, bien qu'elle ait cessé d'y jouer quand elle est entrée dans les ordres. En revanche, elle déteste les Chimères...

Histoire

Lyssandra est née en l'an -24 du nouveau calendrier d'Héméra. Elle est la cadette de la famille, ses parents ayant déjà une fille aînée du nom d'Anya. Le père est un marchand qui voyage dans les principales villes du continent de la Brume, notamment Lindblum, plus rarement Tréno. De fait, la famille faisait partie de la classe sociale moyenne.

Ça n'a pas empêché les deux fillettes de jouer dans les rues d'Alexandrie tout au long de leur enfance. Anya est devenue une professionnelle de la corde à sauter tandis que Lyssandra disputait volontiers tous les matchs de Tetra Master qu'on lui proposait, à tel point qu'on lui disait qu'un jour, elle rejoindrait les champions de la ville de Treno. Pourquoi pas, se disait même la petite fille.

Quelques temps après surgit un premier drame. Depuis toutes ces années où il voyageait dans les plaines brumeuses du Continent, le père connaissait bien les endroits infestés de monstres et avait appris à se défendre contre eux avec quelques armes. Seulement, les années avaient passés, et sa jeunesse s'en était allé avec sa force. Il fut tué au cours d'un voyage de retour alors qu'il revenait de Dali. Anya avait 18 ans, Lyssandra 16.

Deux années plus tard, Anya rejoignit les rangs des Amazones, laissant à sa sœur le soin de s'occuper de leur mère qui elle aussi commençait à vieillir et ne pouvait plus vraiment s'occuper seule du commerce. Malheureusement pour Lyssandra, ce n'était pas la vie trépidante qu'elle avait imaginé, si bien que lorsqu'elle eut 20 ans également, elle rejoignit l'armée sous les ordres du général Beate. Le commerce fut vendu et la mère put vivre tranquillement avec ce qu'elle en avait retiré.

Anya et Lyssandra n'étaient pas dans les mêmes unités, aussi se croisaient-elles assez peu, pour peu que l'une ou l'autre n'était affectée à une mission particulière. Le temps passa ainsi, entre entraînements et retrouvailles familiales, jusqu'à ce que la politique du Continent ne dégénère et que Branet, la reine actuelle, ne déclare la guerre à Lindblum. Toutes les armées furent appelées à se battre.

Lyssandra vit du pays. Elle vit Bloumécia, la cité de l'éternelle pluie, et ses habitants morts sur le sol. Elle participa à la prise de Clayra, et vit la puissance incommensurable de la chimère Odin qui détruisit l'arbre-cité. Elle vit Lindblum, détruite par la même magie. Et à chaque fois son regard s'assombrit davantage. Ce n'était pas ce qu'elle voulait voir, ni ce qu'elle voulait faire. Tuer, ça ne l'intéressait pas.

Les ambitions de Branet s'étendirent au Continent Extérieur.Les vaisseaux de flotte d'Alexandrie mirent le cap sur l'Ifa, un arbre gigantesque situé sur une presqu'île au sud de cet autre continent. Là, un ennemi du nom de Kuja les attendait. Les Amazones n'étaient pas seules dans cette bataille, comme dans les autres d'ailleurs. Elles se battraient aux côtés de Mages Noirs, curieuses créatures s'il en était.

Mais cette fois, la magie chimérique n'était pas du côté de Branet. Une technologie inconnue les assaillit tous, rendant fou Bahamut que la reine avait invoqué. Et le dragon se retourna contre la flotte alexandrine.

Un carnage. Il n'y eut que quelques survivants, dont Lyssandra. Anya, elle, avait disparu dans les flots de la mer, ou dans le brasier du dragon. Elle rentra seule à Alexandrie, où la princesse Grenat serait bientôt sacrée reine.
Et ce fut le drame de trop, car Kuja qui n'en avait pas fini avec Alexandrie, attaqua la ville le soir du couronnement. L'évacuation de la ville fut ordonnée sur le champ, et même le général Beate et le capitaine Steiner furent mobilisés pour cela. Lyssandra participa aussi au sauvetage de la population, quand elle se rendit compte qu'un des quartiers qui avaient pris feu était celui où vivait sa mère. Elle tenta tant bien que mal de s'y rendre, mais c'était sans compter sur une attaque supplémentaire de Baskervilles.... Lyssandra ne put jamais allez sauver sa mère, qui ne comptait pas parmi les rescapés évacués par l'armée. Elle-même fut d'ailleurs grandement blessée aux jambes lors de l'évacuation de la ville.

C'est après ce fiasco total que la jeune femme donna sa démission. Elle quitta l'armée avec une profonde tristesse et un sentiment d'impuissance insoutenable. À quoi bon être soldate si l'on ne pouvait pas même protéger sa famille ou sa patrie ?
Elle choisit de mettre ses compétences acquises au sein de l'armée au service d'une autre cause. Elle devint chasseuse de têtes – une façon comme une autre de gagner sa vie... et surtout de voyager sans voir la mort partout.

Lyssandra fit d'abord le tour d'Héra et de ses plus grandes villes. Lindblum, Tréno, Daguéréo... les liens amicaux qu'elle entretenait avec les Mogs lui permettaient de se tenir au courant d'à peu près tout ce qui se passait dans le monde, en plus du fait qu'elle avait gardé d'excellents contacts avec des soldats d'Alexandrie, Amazones et Brutos. Par conséquent elle savait encore pas mal de choses sur ce qui se tramait au sein du palais...

Survint alors l'impensable. Les frontières du monde s'ouvrirent sur de nouveaux univers, différents, si différents d'Héra ! Parce que certaines affaires retenaient encore la magicienne sur le Continent de la Brume, elle ne put se jeter dans l'inconnu immédiatement, mais il ne fait pas le moindre doute que l'heure de son départ approchait.

En attendant, elle profita de ses dernières affaires pour se renseigner sur ces nouveaux mondes... ou plutôt, « ce » nouveau monde qui était le leur. Elle fut mise au courant grâce à d'anciennes camarades soldats, qu'un grand sommet avait eu lieu entre les principaux dirigeants des mondes. Pour ce qui était d'Héra, c'était la reine Grenat et le roi Cid de Lindblum qui avaient fait office d'ambassadeurs. La reine avait même trouvé le nom de leur nouvel univers : Héméra. Voilà qui n'était pas trop dépaysant, pensa Lyssandra.

Le reste en revanche, était bien plus intéressant. Ancienne invocatrice, la reine avait appris d'une chimère qu'il existait huit cristaux, piliers de l'équilibre de ce monde. Une telle information intrigua la jeune femme, qui tenta de se renseigner sur la nature de ces artefacts qu'elle pensait sans doute magiques. Ce fut l'occasion de passer plusieurs jours à Daguéréo après sa dernière chasse à l'homme... mais les livres ne font pas tout, aussi ne trouva-t-elle guère ce qu'elle cherchait das la bibliothèque submergée.

La jeune femme retourna à Alexandrie, persuadée qu'elle en apprendrait davantage sur place... c'est ainsi qu'elle vit revenir de ses propres yeux Kuja, sur le même dragon blanc qu'elle avait aperçu à l'Ifa lors de l'attaque de Bahamut ! Il osait revenir ici ?
Apparemment pas seulement.

Lyssandra choisit de rester quelques mois de plus à Alexandrie, aussi vit-elle de ses propres yeux la nouvelle attaque de Kuja sur la capitale d'Héra. C'était comme si le passé se rejouait... excepté le fait que Lyssandra n'avait plus personne de sa famille à tenter de sauver. Néanmoins, elle utilisa sa magie pour venir en aide aux gens. Elle apprit le jour d'après la mort d'une de ses anciennes camarades, Carla, qui avait payé de sa vie le sauvetage de leur reine.

Pourquoi Kuja s'en était-il pris une nouvelle fois à Grenat ? Était-ce lié aux chimères, et plus largement encore, aux cristaux auxquelles elles étaient liées, comme semblait le dire la rumeur ? La curiosité de la magicienne était de plus en plus piquée. Et elle choisit de ne pas retarder davantage son départ pour les autres mondes... ou plutôt, pour les nouvelles terres et cités que comptait désormais Héméra.
RP

Lyssandra a débuté le rp à Tréno - ici

Et pour finir...

Quelques questions vous concernant:
• Votre pseudo ? Yuka ou Willow
• Votre âge ? 22 ans
• Comment avez-vous connu FF Rebirth ? Disons que ça fait un petit moment que je le connais. Certains d'entre vous m'ont connue dans le rôle de Grenat sur un autre forum ♥
• Avez-vous lu toutes les règles ? Y a t'il des choses que vous n'avez pas comprises ? Coubo chef, coubo.



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org En ligne
 
Lyssandra
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Pour commencer... :: Tout sur vos personnages :: Présentations Validées-