Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Un Cokatolis colérique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Un Cokatolis colérique   Mar 10 Jan - 22:35

Akemi et Jenny arrivent de Fort Condor.

AkemiLe voyage en hélicoptère jusqu'à Corel Nord s'était passé sans encombre. En fait Akemi aurait largement préféré monté sur un vrai vaisseau qu'un hélicoptère parce qu'il avait trouvé que l'hélicoptère le secouait un peu trop...Mais heureusement il n'avait pas eu le mal de l'air et c'est donc un peu soulagé qu'il était descendu de l'appareil une fois arrivé à destination. Pendant tout le voyage il avait repensé à ce que Jenny lui avait dit. C'était vrai que maintenant qu'il était seul tout était différent. Bon c'est vrai il n'avait jamais vraiment apprécié la compagnie de son père et de ses mercenaires. Même en mission ils faisaient comme si il n'existait pas et en fait en y réfléchissant bien il aurait été tout seul cela n'aurait rien changé à sa vie. Mais maintenant qu'il était effectivement seul est-ce-que c'était vraiment ce qu'il voulait ? Akemi avait renoncé depuis longtemps à l'idée d'avoir des relations normales avec les autres, comme avoir un ami par exemple. Il avait de trop gros problèmes de communication pour cela et la plupart des gens n'avaient pas la patience de prendre le temps d’apprendre à le connaître. Surtout qu'en plus ils les mettaient plutôt mal à l'aise... Mais on dirait qu'une petite partie de lui n'avait pas complètement abandonné cette idée car il se rendait maintenant compte qu'il restait malgré tout au fond de lui une petite lueur d'espoir qui refusait de s'éteindre.

Une fois arrivé à Corel Akemi ne perdit pas de temps en se rendant directement à l'auberge pour régler les détails de sa mission avec l'aubergiste. Une fois fait il alla rendre visite au forgeron local afin de faire incrusté l'une des gemmes qu'il avait achetée à Corel sur son arme. Il avait eu le temps de réfléchir à de nouvelles techniques et il avait hâte de les essayer. Ensuite il se rendit au mont Corel car c'est là que d'après l'aubergiste nichait la bête. Il ne se souciait pas vraiment de Jenny, il savait qu'elle le suivrait quand même de toute façon. En fait il ne réalisait même pas que son comportement puisse être insultant pour la jeune fille. Il avait une mission à accomplir et pour le moment c'était la seule chose dont il se souciait. Ça avait toujours été comme ça pour lui et ce serait sans doute toujours comme ça. Il était en mode mercenaire et quand il était dans cet état-là il n'y avait pas grand-chose qui pouvait le distraire. Il ne put s'empêcher de penser malgré tout qu'il était en train d'emprunter le même chemin que Cloud et ses amis avaient suivi lorsqu'ils croyaient pourchasser Sephiroth. Ça lui faisait un peu bizarre quand même. Il s'arrêta un instant pour manger son dernier morceau de pain et ce faisant il se surprit à admirer le paysage. C'était vrai que la montagne était absolument magnifique !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Cokatolis colérique   Jeu 12 Jan - 17:58

Spoiler:
 

JennyLe voyage n'avait pas été très mouvementé. D'un point de vue de la discussion surtout, car forcément l'hélicoptère n'était pas le moyen de transport le plus calme. J'avais pu atterrir facilement près de Corel puisque l'endroit était plat, cela aurait été plus compliqué au niveau des montagnes. La ville se reconstruisait pas mal depuis que j'y suis passé la dernière fois. Akemi n'avait rien dit mais quelque chose me disait que peut être je l'importunais un peu moins qu'auparavant, à moins que ce soit moi qui m'imagine ce genre de choses. 

Arrivé à Corel, je voyais Akemi qui ne me calculait plus du tout, je ne lui emboîtai le pas qu'à distance pour ne pas le déranger et regarder comment il faisait et fonctionnait, j'allais certainement en apprendre plus sur lui de cette façon... Il allait récupérer les infos sur sa cible, puis s'équiper en fonction. Je voyais que contrairement à moi, il passait par un forgeron pour se faire apprendre ses propres techniques et puis, on prenait la route. Je le suivais comme je l'avais prévenu pour aller à la chasse à ce monstre récalcitrant. On s'arrêtait pour prendre des forces et c'était l'occasion pour lui réadresser quelques mots. 

"Dis, je pense pouvoir t'apprendre à utiliser tes gemmes sur ton arme directement sans passer par un forgeron si tu le souhaites. Et avant que tu ne t'étonnes, j'aimerais te présenter ceci..." 

Je sifflais et un point vert à l'horizon fonçait droit sur nous pour se rapprocher à vitesse grand V. Il s'agissait d'un Pampa avec un collier qui le rendait reconnaissable parmi les autres. 

"Je te présente Kaky, n'aies pas peur, il ne nous fera rien mais il pourrait être d'une grande aide au combat. C'est mon plus vieux compagnon de voyage !" 

Je faisais les présentations inverses envers le Pampa qui me suivait partout malgré tout mais toujours avec une distance et couardise digne des cactées sur pattes. Je ne l'avais jamais vraiment vu combattre et lui non plus, était-il plus puissant que moi, c'était fort probable pour un mercenaire. 

"Dis, il paraît qu'en état critique, on peut utiliser une attaque surpuissante... Ca t'ait déjà arrivé à toi ?" 

J'en posais des questions, peut être que j'allais le lasser à force... Mais c'est vrai que cela ne m'était jamais arrivé et pourtant au tournoi, j'avais vu beaucoup faire appel à leurs "limites"... 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Cokatolis colérique   Mer 18 Jan - 21:59

AkemiAlors qu'il admirait le paysage Jenny lui tapota l'épaule et lorsqu'il se fut retourné lui adressa quelques mots.

- Dis, je pense pouvoir t'apprendre à utiliser tes gemmes sur ton arme directement sans passer par un forgeron si tu le souhaites. Et avant que tu ne t'étonnes, j'aimerais te présenter ceci...

Ah oui maintenant qu'il y pensait c'est vrai qu'il pouvait incruster des gemmes lui-même dans son arme. Par contre son père lui avait toujours fait appel à un forgeron pour ça et c'était donc normal que son fils fasse comme lui. Mais maintenant qu'il était seul il n'était plus obligé de faire pareil. Il y penserait la prochaine fois qu'il se créerait une nouvelle technique. C'est alors qu'un truc vert bizarre apparut près de Jenny. Akemi réfléchit un peu et puis finit par mettre un nom sur l'étrange créature. C'était un Pampa ! Malgré toutes ses années à voyager avec son père il n'en avait jamais vu en chair et en os. C'est vrai qu'il s'agissait de créature plutôt rare sur Héméra. Il se demandait encore si la créature était une menace ou non quand Jenny lui expliqua ce qui se passait. Un Pampa de compagnie ? Et bien on pourrait dire qu'il avait tout vu ! C'est alors que Jenny lui posa une question plutôt étrange.

- Dis, il paraît qu'en état critique, on peut utiliser une attaque surpuissante... Ça t'ait déjà arrivé à toi ?

En état critique ? Pourquoi elle lui posait une question comme ça ? Mais bon il fallait bien qu'il lui réponde non ? Il s'apprêtait à écrire quelque chose sur la tablette quand un détail dans le paysage attira son attention. Il fit signe à Jenny de rester là puis il se mit à escalader une petite corniche. C'est alors qu'il put examiner de plus près ce qu'il avait vu. Il s'agissait de toute évidence d'un nid, le nid d'un oiseau assez gros vu la taille des œufs. Il prit l'un des œufs et l'examina sous toutes ses coutures avant de déterminer qu'il s'agissait d'un œuf de Cokatolis. Il fit alors signe à Jenny de venir le rejoindre pour voir sa trouvaille.

- Tu vois, c'est un nid de Cokatolis. Je ne savais pas qu'ils aimaient nicher ici.

Puis il se rappela un détail, quelque chose que l'aubergiste qui l'avait engagé lui avait dit. Le Cokatolis qu'il devait tuer était une femelle...Est-ce-que cela pourrait vouloir dire que...

- Le Cokatolis que l'ont doit tuer, c'est une Cokatolis...Je commence à me demander si finalement ce n'est pas qu'une maman qui protège ses œufs...

Peut-être qu'ils n'auraient pas besoin de se battre après tout...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Cokatolis colérique   Lun 30 Jan - 22:41

JennyAkemi m'écoutait. Je crois que c'était ce détail qui m'encourageait à continuer dans la même direction. Mais je ne voulais pas l'étouffer de trop non plus, j'étais assez solitaire de nature quelque part même si je m'étais rendu à l'évidence avec Ammos que voyager en groupe était plus avantageux à bien des égards.

Cela ne lui empêchait pas de ne pas répondre à ma question car absorbé par bien d'autres choses. Je le voyais, comme à son habitude, être absorbé par bien autre chose et commencer à tracer sa route vers ce qui avait attiré son attention.

Il avait trouvé le nid de la bête qu'il devait chasser et il a rapidement compris que le monstre en question était une femelle et que ces oeufs étaient sa descendance. On était tous les deux arrivés à la même conclusion mais cela ne répondait pas à une autre question.

"Je comprends les intentions de ta cible mais qu'est-ce qu'on fait du coup ? Si la bête attaque les touristes dans le coin, il faut bien qu'on trouve une solution, non ? "

Et si le Cokatolis était dans le coin, je crois qu'elle n'aimerait pas qu'on soit si proche de sa progéniture... Akemi avait peut être une idée pour résoudre tout ça pacifiquement ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Cokatolis colérique   Lun 6 Fév - 22:15

AkemiC'était bien un nid mais pas celui de la Cokatolis qui attaquait les voyageurs. Ce dernier se trouvait plus loin dans la montagne. La propriétaire de ce nid devait être moins agressive que celle qu'il devait chasser. Il expliqua ce fait rapidement à Jenny avec la tablette puis il lui fit signe de la suivre. Ils avaient encore un bon bout de chemin à parcourir avant d'arriver au lieu ou se sont produit les attaques. Le paysage était vraiment magnifique, et puis c'était tellement calme, dur à croire que ce chemin puisse être si dangereux. Au bout d'un moment leurs pas les menèrent vers un ancien chemin de fer désaffecté. Sans doute celui qui aurait dû servir au réacteur mako de Corel si les choses s'étaient passées différemment. Les rails faisaient penser à des montagnes russes, et ils ne semblaient pas très solides. Akemi n'avait pas vraiment envie de s'aventurer dessus, surtout qu'il avait un peu le vertige en plus. Mais il y avait-il seulement un autre chemin ? D'après les indications de l'aubergiste le lieu où les voyageurs étaient attaque était juste après ce vieux chemin de rail. Mais Akemi n'avait pas envie de risquer de se briser le cou avant même d'avoir pu l'atteindre. Ce serait un peu stupide comme mort non ?

Il regarda autour de lui et remarqua alors un petit sentier qui contournait les rails. Les contourner serait plus long que de passer dessus et le sentier était plein de pentes et de détours donc ce serait plus fatigant. Mais au moins il ne risquerait pas de mourir bêtement en tombant dans le vide. Il ne savait pas ce que pensait Jenny. Peut-être préférait elle passer par les rails, mais il savait qu'elle le suivrait peu importe ce qu'il décidait. Près d'une dizaine de minutes plus tard ils sortirent enfin du sentier de l'autre côté des rails. Akemi était essoufflé, la randonnée avait été dure, mais au moins il était en un seul morceau. En plus ils n'étaient plus qu'à quelques mètres de l'endroit où les attaques avaient eu lieu. Ils arrivèrent finalement à un endroit ou un pont de corde traversait un ravin et Akemi fit signe à Jenny qu'ils étaient arrivés. Le pire c'était qu'ils devraient refaire le chemin inverse pour rentrer à Corel Nord. Il était sur le point de partir à la recherche du nid du volatile incriminé quand ce dernier atterrit brusquement devant lui, l'air très en colère. Zut, son plan venait brusquement de tomber à l'eau, il n'aurait d'autres choix que d'affronter la mère un peu trop protectrice. Il dégaina son katana et il fit face à l'oiseau, attendant de voir ce qu'il allait faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Cokatolis colérique   Mer 8 Fév - 17:30

JennyOn était reparti, on imaginait ce qu'il avait pu se passer mais la zone de recherche ne correspondait pas à celle des attaques alors on continuait notre route. Je connaissais assez bien l'endroit, y'avait pas mal de choses à récupérer dans le coin, alors j'avais déjà arpenté ces sentiers même si ça faisait loin de la base au final. Et je voyais Akemi hésiter du chemin à suivre. Alors qu'il me le regardait, je signifiais bien que c'était sa mission et qu'il lui incombait de prendre les responsabilités. J'avais la fâcheuse impression qu'on nous épiait mais je ne vois ni qui, ni pourquoi. Mon côté parano peut être... 

"C'est toi le chef.." 

Au bout d'une éprouvante marche à pied, on arrivait enfin sur les lieux du "crime". Akemi semblait vouloir reconnaître le terrain et élaborer une stratégie comme un vrai pro. C'était sans doute la différence avec moi qui n'avait pas tellement de savoir faire sur le terrain. J'avais la chance d'avoir un prototype d'arme surpuissant et c'est ce qui faisait uniquement ma force sur le terrain. Mais ça ne marchait jamais comme on voulait surtout... 

Une cokatolis furieuse vous affronte. 


Cokatolis:
 



Je ne savais pas vraiment comment combattait Akemi. L'avantage de mon arme c'est que j'étais fait pour le couvrir et que j'avais peu de chances pour le gêner. Mais j'étais curieux de le voir à l'oeuvre. Il ne fallait pas que je baisse ma garde pour autant. 

Jenny utilise Tir de précision (Force 1) > Jenny ferme un oeil et ajuste son ennemi. Elle bande son arc et décoche une flèche sur son ennemi. > -175 hp [Cokatolis], -5mp [Jenny]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Cokatolis colérique   Dim 12 Fév - 2:28

AkemiAkemi observa attentivement le tir de Jenny et se dit que ce n'était pas mal. Même si elle ne semblait pas être une mercenaire aussi expérimentée que lui il était clair qu'elle savait se défendre et maintenant qu'il voyait son arc de plus près il découvrait avec surprise qu'il était très différent de ceux qu'il avait déjà vus auparavant. En fait ont eu dit une sorte de prototype, le genre de truc difficile à se procurer. Il se demandait comment la jeune fille avait bien pu mettre la main sur une arme pareille... Mais c'était à son tour d'attaquer et il cessa donc de tergiverser pour se mettre en garde. Il avait élaboré deux nouvelles techniques pendant son voyage jusqu'ici mais une seule lui semblait adaptée pour le moment, une nouvelle attaque magique. Il tendit donc la main, se concentra et laissant l'énergie magique lui parcourir le corps, puis d'un petit geste lança sa magie.

Citation :
Akemi utilise une nouvelle attaque magique.

Flash : Akemi envoie un flash de lumière directement dans les yeux d'un ennemi pour tenter de l'aveugler. Inflige Cécité si réussie. Magie de type Lumière.

Il était plutôt fier de sa nouvelle attaque. Lorsqu'il était avec son père il n'avait jamais vraiment côtoyé de magicien puisque ce dernier se méfiait de la magie alors il n'avait pas eu la chance de l'apprendre. Mais cela n'empêchait pas que la magie l'avait toujours attiré et maintenant qu'il était seul il n'allait pas se gêner. En plus il avait toujours sûr que la magie qui lui conviendrait le mieux serait celle du type Lumière. Il ne savait pas pourquoi mais c'était comme ça. Restait plus qu'à espérer avoir réussi son sort. Il n'avait pas beaucoup d'expérience comme magicien après tout !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Cokatolis colérique   Mer 15 Fév - 12:44

JennyMon premier projectile avait frappé avec puissance notre ennemi commun, puis se fut au tour de la magie d'Akemi qui éblouissait la Cokatolis et qui manquait sa riposte sur mon compagnon de fortune. Il en fallait plus pour l'abattre mais nous avions déjà bien entamé le combat. 


Mais il ne fallut que quelques instants pour qu'une décharge électrique fonde sur notre cible et l'immobilise. Je cherchais immédiatement d'où pouvait venir l'attaque salvatrice et rapidement, je nous vis nous faire encercler par des soldats de la Néo Shinra. Je reconnaîtrai les uniformes de la multinationale entre mille. Je faisais signe à Akemi de me regarder. Sur mes lèvres, il pourrait lire de ne rien faire de stupide. Peut être qu'ils étaient juste sur le coup de cette chasse eux aussi. 


"Vous êtes bien Akemi Hasegawa et Jenny Harow ? " 


Je regardais Akemi. Que je sois recherché par la Néo Shinra ne m'aurait étonné qu'à moitié vu que je faisais partie de la Néo Avalanche, bien que je ne sais pas d'où aurait pu ébruité mon identité. Mais ils connaissaient Akemi, et ça c'était bien plus louche. 


"Excusez mon ami, il ne peut pas parler. Mais je ne suis pas Akemi et il ne s'appelle pas Jenny. 
Très drôle. Mais de savoir qu'il est muet, nous a donné la confirmation qu'il s'agit de l'homme qu'on recherche. Nous allons vous demander de nous suivre." 


Hmm, c'était bizarre, ils étaient bien trop intelligent et courtois pour être de simples soldats de bas étages. Et moi, j'avais pas été très maligne sur le coup. Je regardais Akemi pour voir ce qu'il voulait faire. Ils étaient lourdement armés et je ne pense pas que nous puissions nous en défaire comme cela. Avions-nous vraiment le choix ? 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Cokatolis colérique   Ven 17 Fév - 1:44

AkemiMais d’où venait cette décharge d'énergie qui venait de vaporiser le Cokatolis ? Jenny ? Non il ne croyait pas, il ne l'avait jamais vu utiliser la magie jusqu'à maintenant. Ça ne pouvait pas venir de lui non plus, à moins qu'il possède des pouvoirs dont il ignorait l'existence, ce qui était peu probable. Il n'eut pas à attendre longtemps avant de connaître la réponse à ses questions car lui et Jenny se retrouvèrent rapidement entourés par de mystérieux étrangers. Akemi ne mit pas longtemps à reconnaître les uniformes de la néo-shinra, ce qui le laissa littéralement abasourdi. Il devait il y avoir une erreur! La néo-shinra ne pouvait pas réellement l'encercler ici au beau milieu de nulle part ! Peut-être en voulaient-ils à Jenny ? Après tout elle venait de fort Condor et le fort était actuellement le QG de la néo-avalanche, le successeur bien connu de l'ennemi de l'ancienne Shinra. Mais ce que dit l'un des soldats infirma rapidement cette théorie.

- Vous êtes bien Akemi Hasegawa et Jenny Harow ?

Non ils ne pouvaient pas réellement le chercher lui ? Il n'était qu'un fils de mercenaire sans importance, il ne voyait pas pourquoi la néo-shinra aurait pu s'intéresser à lui. Peut-être était-ce parce qu'il accompagnait Jenny ? La suite des choses infirma à nouveau son hypothèse. Quand Jenny dit au soldat qu'il était muet et que celui-ci confirma que c'était bien Akemi qu'il cherchait ce dernier eut pendant une courte période de temps l'envie irrésistible d'arracher la tête de la jeune fille. Heureusement il se maîtrisa rapidement car ce n'était pas le moment de piquer une crise. Il réglerait ce problème plus tard, pour le moment il avait des plus gros soucis à régler. Pendant qu'ils "discutaient" d'autres Cokatolis étaient en train de se rassembler autour du petit groupe. C'est en voyant le regard écarquillé de l'un des soldats qu'Akemi réalisa ce qui était en train de se passer. Il comprit alors tout. Il n'y avait en réalité pas une Cokatolis en Cokatolis mais plusieurs Cokatolis en colère.

Elles devaient beaucoup apprécier de nicher à cet endroit. Akemi comprenait que les voyageurs aient pu croire qu'il n'y avait qu'un seul oiseau incriminé. Après tous les Cokatolis se ressemblaient tous beaucoup et c'était difficile pour les non initiés de les différencier. Ces dernières semblaient d'ailleurs très agressives, sans doute n'avaient-elles pas apprécié la mort subite de leur congénère. Akemi sut alors ce qu'il devait faire. À la seconde ou les Cokatolis attaqueront il profitera du chaos pour fuir le plus vite possible, afin de se rendre tout de suite au Gold Saucer. Tant pis pour la récompense il ne pouvait pas courir le risque de trop traîner en ville. Il savait que tant qu'il resterait isolé la néo-shinra le poursuivrait. Il connaissait bien leurs réputations. Mais au Gold saucer il y avait toujours beaucoup de gens et il était peu probable que la néo-shinra tente de lui chercher des ennuis là-bas, avec autant de risque que des témoins les voient. Une fois en sécurité il aviserait ensuite de la suite. Jenny n'avait qu'à le suivre si elle le voulait il s'en fichait. Il y avait plus important pour le moment.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Cokatolis colérique   Ven 17 Fév - 11:10

JennyIl cherchait aussi Akemi et je me demandais bien pourquoi. Surtout si Luce m'avait demandé de veiller sur lui. Est-ce qu'il était plus que ce qu'il disait ? Enfin, pour le peu qu'il m'ait parlé de lui ? A moins que ce soit juste une histoire lié au gang dans lequel il évoluait avant ?

Toujours est-il que nous n'étions pas en position de force jusqu'à ce que les partenaires de la Cokatolis que nous avions en ligne de mire se ramènent. Ils avaient dû entendre ses cris de détresse, et sans savoir ce qu'il se disait en Cokatolis, il était possible que les monstres ailés savent que c'était un coup des hommes en uniforme. Ils n'auraient pas de mal à contenir leurs attaques au vue de leur armement mais il semblait qu'Akemi voulait en profiter pour s'éclipser. Cela ne me paraissait pas une mauvaise idée. Car, on ne savait pas trop ce qu'on nous voulait...

L'homme qui avait parlé tendait la main devant moi alors que ses subordonnés venaient de remarquer les Cokatolis.

"Donnez votre arme Mademoiselle Harow
Euh chef ?"

C'était le moment ou jamais de nous barrer, et il fut facile de neutraliser un garde pour nous laisser une porte de sortie. Par contre, nous n'avions pas le choix, il fallait prendre des sentiers beaucoup plus escarpés. Et Akemi semblait vouloir se planquer au Gold Saucer... Je n'étais pas sûr que ce soit le choix que j'aurais fait mais il courait plus vite alors je n'avais pas le choix de le suivre. Pas avant d'avoir des réponses...

Jenny et Akemi s'en vont au Gold Saucer
Revenir en haut Aller en bas
Nephilim
Modo Futé

Modo Futé

avatar
Fiches du joueur : Personnages
Alphinaud Leveilleur ★ Ba'Gamnan ★ Floe ★ Hartemission ★ Sire Zephirin ★ Suri Hawthorne ★ Trisha Ornstein ★ Zelda Nohansen

Niveau : 2
HP : 222/222
MP : 22/22

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un Cokatolis colérique   Sam 18 Fév - 15:58



Le Diamant et la Lunalithe d'Akemi ont été retirées pour créer la technique correspondante.

Akemi passe au niveau 4 !

Akemi gagne 250 gils
Jenny gagne 250 gils

Akemi et Jenny se dirigent vers le Gold Saucer





Kitou par le plus joli des cailloux précieux, Crystal!! Merci!!
Petite créature trop adorable par TsaoShin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un Cokatolis colérique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La 8. en Baltique, Doenitz colérique...
» Camerupt,Le Berserker
» [FINI]-[Goreg-Chaos] Force du Fléau des mondes, Héraut de nurgle de l'ost démonique du Colérique- 90pts
» colére de Zatoishwan ?
» [Résolu]générique de fin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Gaïa :: Continent de Corel :: Mont Corel-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives