Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Venus s'entretenir avec la royauté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Jeu 7 Jan - 18:49

NanakiEffectivement donc, le jeune homme qui disait s'appeler Shinryu, ne venait pas de Héra. Mais en écoutant ses paroles, Nanaki eut le sentiment qu'il n'était sur de rien. Les enfants ne pouvaient pas vraiment comprendre ce genre d'allusion, pensant plutôt qu'il faisait exprès de ne pas tout dire, mais le fauve percevait un léger malaise dans ce calme impassible qu'il dégageait... et puis, il commençait à en connaître un rayon sur l'amnésie avec Cloud qui s'était emmêlé les pinceaux entre sa vie à lui et celle de son ancien ami Zack.

Bref, il garda le silence, écoutant plutôt les explications à propos d'Esthar, il n'y était allé qu'une seule fois, peu après la fameuse réunion entre tous les dirigeants du nouveau monde d'Héméra.

«Effectivement, Esthar est le genre de ville où Rainbow aurait pu voir le jour, si j'en crois leur technologie avancée et les recherches qui y sont menées. D'autant qu'il ressemble assez à l'une de leur G-Force, je viens seulement de le réaliser.» mais il préférait ne pas en dire plus, car les enfants s'étaient jetés sur leur assiette maintenant servie avant de regarder la petite bête qui s'était endormie pendant que Pétunia épluchait ses légumes

«Gné? On peut fabriquer des bestioles?» dit-elle avec du miel plein la bouche, on aurait dit qu'elle n'avait pas eu un vrai repas depuis des jours à la manière dont elle se jetait sur sa viande et ses légumes. Nanaki approuva d'un signe de tête
«On ne les fabrique pas vraiment. Mais c'est un peu comme quand tu croises un chat blanc avec un chat noir, tu peux avoir un chat noir et blanc...»
«Aaaaah d'accord!»
pas dit qu'ils avaient tout compris, mais Nanaki préférait ne pas en dire davantage. Il se tourna vers Rainbow, il avait bien étudier les chimères de tous les mondes lorsqu'il avait appris l'existence de Titan au Canyon Cosmos, depuis plus d'un an donc... Dol et Héra avaient cette chimère en commun, Carbuncle. Cependant, la chimère n'était pas tout à fait comme ça, elle possédait normalement un rubis au milieu du front, mais la ressemblance était troublante. Il ne l'avait pas réalisé avant que le jeune homme ne mentionne Esthar.

Les enfants avaient très vite fini leur assiette, Nanaki avait eu droit aussi à un petit morceau, mais il avait préféré laisser l'intégralité de son plat aux enfants, de là, ils commencèrent à se frotter les yeux et l'un d'entre eux se dirigea vers un matelas au fond de la cave

«J'ai.. trop... mangé...» Nanaki s'approcha de la petite fille et la souleva en l'attrapant par sa robe comme il aurait attrapé un chaton par la peau du cou, puis il alla la poser sur le lit, elle dormait debout. Les garçons allèrent se blottir vers elle, puis Marius leva les yeux vers le fauve

«Tu reviendras nous voir?»
«Bien sur. Je ne sais pas encore quand, j'ai beaucoup à faire... mais je reviendrai.»
le petit garçon bâilla encore avant de fermer les yeux, de là, Nanaki s'approcha de Shinryu et lui fit signe de sortir. Il fallait soit réveiller Rainbow, soit le transporter en douceur à l'extérieur de la cave. Une fois dehors, le fauve se tourna vers le jeune garçon avant de regarder la créature

«Vous avez des problèmes de mémoire, n'est-ce pas?» il attendit de voir si le jeune homme souhaitait lui en parler ou non, avant d'ajouter «vous n'êtes pas obligé de me répondre... mais je sais quand même reconnaître quelqu'un qui a subit des expériences par le passé...» il désigna alors son tatouage, le chiffre XIII, preuve que lui-même n'avait pas été totalement épargné dans sa jeunesse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Ven 8 Jan - 10:34

Shinryu
Shin n'avait fait aucun commentaire concernant la ressemblance entre Rain et une certaine G-Force issue du même monde. Il ne comprenait pas totalement ce que cela signifiait, mais savait déjà que cette similitude posait problème. L'être à la chevelure grisonnante souriait en écoutant les paroles de Nanaki. Cet exemple, bien que destiné à de jeunes esprits, paraissait incomplet ou partiellement erroné. Même si le jeune homme ignorait comment il le savait, tout ceci était une question concernant la génétique et l'un des deux chats devait porter un gène spécifique pour avoir une chance de donner naissance à un ou plusieurs chats bicolores. Il ne fit aucun commentaire, supposant que cette explication ne servirait à rien. Ryu ne pouvait rien justifier, supposant que son instinct le poussait à envisager cette théorie.

N'aimant pas vraiment la viande, Shinryu s'était contenté d'une pomme de terre et de quelques morceaux de carottes. Il se contentait de mettre les restes dans la marmite encore fumante. Ceci constituait au moins encore deux repas pour les garnements. En laissant le tout mijoter, ils auraient droit à un repas au goût légèrement différent. Ils se débrouilleraient au moment venu. Il décidait finalement d'abandonner la cargaison, jugeant que ces denrées seraient plus utiles aux enfants. Maître Kweer pourrait tout à fait se satisfaire des grenouilles qui pullulent dans son marais. Ryu devrait toutefois faire une croix sur son apprentissage de cuisinier pour le moment. Il n'allait tout de même pas faire face à son maître les mains vides, celui-ci tenterait sûrement de dévorer son seul ami. Les jeunes malandrins tombaient alors de sommeil, ce qui n'était pas vraiment étonnant après un repas aussi riche et copieux.

Il décidait alors de s'éclipser sur la pointe des pieds, suivant simplement Nanaki. Rainbow s'éveillait doucement et prenait à son tour le chemin vers la sortie. De cette manière, ils évitaient les adieux déchirants. L'amnésique préférait encore ça, imaginant combien il aurait été difficile de laisser ces enfants livrés à eux-mêmes si ceux-ci leur avaient demandé de rester. Shin avait peut-être un peu trop de cœur, mais avant de quitter la pièce il déposa quelques gils et sa dernière fiole de miel dans un petit coffre. Ils en auraient sûrement besoin et seraient certainement heureux de découvrir ce cadeau de départ. Ryu rejoignait la rue en s'interrogeant sur l'avenir de ces garnements . Il ne les rencontrerait probablement plus jamais, car jusqu'à présent le jeune homme et la chimère ratée évitaient les grandes agglomérations et ils ne comptaient pas en changer. Mieux valait faire preuve de prudence.

Nanaki semblait s'intéresser au passé du Dragon Endormi. Celui-ci ne répondit pas sur l'instant, se contentant d'un bâillement. Il aurait bien fait une petite sieste digestive avant de partir, par pure paresse. Les deux amis ne pouvaient toutefois se le permettre. Rester trop longtemps au même endroit paraissait compliqué. En plus du risque d'être découvert, Ryu savait qu'il pouvait s'attacher aux personnes rencontrées et ne plus désirer partir. Pure utopie ! Depuis qu'ils s'étaient enfuis de Dol, Rain et le paresseux s'étaient mutuellement promis de ne pas se mettre en danger et de rester aussi discrets que possible. Le fait d'ignorer sa véritable identité évitait à Shinryu les lapsus révélateurs et autres inattentions de ce genre.
« Je ne pense pas qu'il s'agisse vraiment d'un problème. Le passé reste le passé. Pour le commun des mortels, il est immuable. En revanche, je peux me bâtir un avenir qui me convient. » Cela ne répondait qu'en partie aux interrogations du félin au pelage roux et à la queue enflammée.

~Shin ignorer de quel côté lui être. Scientifique ou cobaye ?~ La créature s'amusait de la situation, allant même jusqu'à imiter un petit rire enfantin. L'amnésique ignorait littéralement Rainbow, se fichant bien de ses railleries. « Je me souviens d'un laboratoire. En te voyant, j'ai aussi pensé à une femme étrange en blouse blanche et il y a ce petit homme à collerette. » Pour un supposé amnésique, il paraissait au courant de beaucoup de choses tout de même. « Le problème tu vois... C'est que pour moi, il ne s'agit que d'images. Un peu comme si je regardais l'album photo d'un autre. C'est totalement inintéressant. » Blasé, Shin se demandait tout de même ce qu'il allait pouvoir faire maintenant qu'il ne pouvait pas se montrer dans le marais de son maître sans se faire rosser. Nanaki ne semblait pas être une mauvaise fréquentation, les deux amis allaient peut-être le suivre un moment.

« Tu as parlé des G-Forces et de recherches il y a quelques minutes. Tu fais partie d'une série d'expériences de ce genre ? Tu ressembles un peu à Ifrit, d'une certaine manière...» Il regardait le fauve de la tête à la queue avec un regard curieux. Rain avait raison sur un point, Nanaki était lié au feu. « Pardonne ma curiosité, mais... ta bien-aimée a disparu depuis longtemps ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Sam 9 Jan - 8:40

NanakiDe toute évidence, le jeune homme était partagé entre une envie de parler et celle de garder le silence. Pas forcément par manque de confiance, mais plutôt parce que lui-même n'était pas sûr de ce que sa mémoire pouvait lui raconter. Nanaki le fixa intensément avant de tourner la tête vers Rainbow... un scientifique, une expérience qui aurait mal tourné et se serait retournée contre lui, oui c''est possible aussi.

«La science a beaucoup apporté sur bien des mondes, que ce soit en bien ou en mal, et peu importe les mondes. Je ne connais malheureusement pas beaucoup les scientifiques de Dol, mais la plupart de ceux que je connais portaient une blouse blanche.» il n'avait jamais eu l'occasion de rencontrer Geyser en personne, sinon il aurait peut être fait le rapprochement.

Toujours est-il que ça ne répondait pas trop à la question, mais d'un autre côté, il ne semblait pas y avoir vraiment de réponse. Ils commençaient à revenir vers le quartier commerçant, cette histoire d'images pour sa mémoire, ça ressemblait assez à ce que Cloud ressentait à l'époque où il retrouvait la mémoire grace à Tifa.

«Pour votre mémoire, vous devrirez prendre garde. C'est notre passé qui forge ce que nous sommes. Nos expériences, nos réussites, nos échecs. Il ne faudrait pas que vous ayez à en souffrir une fois qu'il vous reviendra.»

Cependant, il était inutile de forcer là dessus. Le petit groupe salua des passants alors que Shin s'intéressait aux G-Forces, Nanaki ne put s'empêcher de pouffer légèrement de rire à l'évocation qu'il ait pu être entièrement conçu en laboratoire!
«Non, je fais partie d'une espèce qui vivait autrefois en grand nombre au Canyon Cosmos, sur Gaïa. Malheureusement, nous avons été exterminés au cours d'une guerre, et à ma connaissance, nous ne sommes plus que deux aujourd'hui.» la comparaison avec Ifrit aurait pu être flatteuse, même si le feu n'était pas tant que ça son élément de prédilection contrairement à ce que l'on pourrait croire «nous avions surtout un lien très fort avec la planète autrefois, nous étions ses gardiens et protecteurs. Nous pouvions l'entendre, communiquer avec elle... et nous avions aussi un lien assez fort avec la lune. Mais ça, c'était avant la fusion des mondes... aujourd'hui, je ressens encore les forces et faiblesses de la planète, mais je ne peux plus communiquer avec elle de la même manière.»

Mine de rien, cela lui manquait... quant à Deneth... le regard du fauve devint sombre
«Cela fait pratiquement un an qu'elle a disparu maintenant. Au début, je ne me suis pas inquiété, elle avait envie de découvrir ce nouveau monde. Mais elle ne s'est jamais absentée aussi longtemps du Canyon. Et avec mes obligations, il m'a fallu du temps pour partir à sa recherche. J'ai également demandé à un ami de se renseigner, mais je n'ai pas de nouvelle.» Vincent. Qu'est-ce qu'il faisait? L'immortel n'était pas vraiment facile à cerner ou à joindre, donc..

Il se tourna vers Rainbow, celui-ci semblait assez empathique et il ne voulait pas non plus l'inquiéter.

«Ces derniers temps, une organisation née sur Gaïa a revu le jour. Ils étaient du genre à faire des expériences par le passé, et je crains qu'elle n'ait été capturée. Mais cette organisation s'étend sur tout Héméra, et je n'ai pas la moindre idée de l'endroit où commencer mes recherches...» l'une des raisons pour lesquelles, Cait Sith avait été envoyé en éclaireur.

Ils étaient de retour à l'auberge et le fauve se tourna vers ses deux nouveaux camarades

«Cette organisation venait de Gaïa, il faudrait donc que j'y retourne. J'aimerais me rendre dans mon village natal pour m'assurer que tout aille bien, et ensuite, j'irai là où l'organisation sévissait par le passé. J'ignore quel est ton but à présent, mais prends garde... si cette organisation rencontre Rain, elle pourrait vouloir te le dérober.» en particulier s'ils venaient à se rendre sur Spira. Les gens de Yevon feraient tout pour mettre la main sur quelque chose ressemblant à une chimère...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Sam 9 Jan - 19:27

Shinryu
Shinryu écoutait attentivement Nanaki, essayant de comprendre chacune de ses paroles sans pour autant en saisir la totalité. Rainbow avançait paisiblement, à quatre pattes sur le sol même s'il ne semblait pas à l'aise. La chimère ratée évitait généralement de léviter lorsque trop de monde se trouvait aux alentours, évitant en partie d'attirer l'attention des passants. Son apparence était déjà bien assez remarquable comme cela. Toutefois, la présence de Nanaki permettait d'éviter des regards trop insistants. Après tout, il était bel et bien une bête naturelle créée par la nature de son propre monde, même s'il affirmait être un spécimen très rare. Cela évitait sûrement que les gens ne se posent trop de questions sur la nature de Rain. L'amnésique sentait bien qu'en présence de cet étrange fauve, ils attiraient moins l'attention qu'en se déplaçant seulement tous les deux. En arrivant à Lindblum, il avait bien tenté de tenir son compagnon en laisse et de le faire passer pour une sorte de monstre gentil, mais même si ces animaux existaient bel et bien sur Héra aucun d'entre eux ne possédait l'apparence de Bow-bow.

« J'espère qu'il ne reviendra jamais. » Il paraissait toujours aussi songeur. Ce fut d'ailleurs la seule remarque qu'il se permit avant d'atteindre l'auberge. Visiblement Shinryu semblait véritablement ne pas vouloir se souvenir. L'être à la chevelure grisonnante semblait penser que sa vie d'avant et ses expériences d'autrefois ne lui convenaient pas. Après tout, si cette existence lui convenait véritablement, il ne l'aurait jamais laissé derrière lui sans une once de remords. Il avait beau avoir oublié sa propre histoire, tout ce qui y était lié l'indifférait. Ce n'était tout de même pas pour rien qu'il n'avait même pas pris la peine de chercher sa véritable identité, laissant le soin à Rainbow de lui trouver un nouveau nom. « J'ai moi aussi l'impression d'avoir été lié à la lune et aux étoiles, d'une manière ou d'une autre. Il s'agit des images qui éveillent le plus ce sentiment de plénitude en moi. Lorsque je regarde le ciel nocturne, je me sens chez moi. » Mélancolique, l'indolent se contenta d'un regard vers la voute céleste et ses astres brillants en soufflant.

Ryu se tournait alors vers la carriole, toujours à sa place. Il devrait penser à la récupérer en quittant la cité forteresse. Même si les vagabonds ne retournaient pas voir maître Kweer, ils pourraient toujours trouver une utilité à celle-ci. Il regardait alors Nanaki, le regard vide et cerné de cette étrange couleur violacée. Même si ce n'était pas le cas, le jeune homme avait l'air totalement exténué.
« Tu dis que cette organisation pourrait en vouloir à Rain, mais si jamais elle commettait cette erreur, elle s'en mordrait les doigts. » Ses paroles ne semblaient pas convaincantes, mais aucune grimace d'anxiété ne venait déformer les traits de son visage. Il était prêt à mourir pour que son compagnon puisse vivre libre, il n'en doutait pas. « Ce groupe a déjà montré un quelconque intérêt pour elle ou pour toi ? Si c'est le cas, je suppose que vous vous trouvez dans une position aussi délicate que la nôtre. »

~ Nous aider Nanaki. Nous aider Nanaki. Nous aider Nanaki...~ Rainbow ne cessait de répéter ces mots en boucle, jusqu'à ce que son compagnon se décide enfin à approuver d'un hochement de la tête. « Tu peux compter sur moi, même si je fais un piètre compagnon. » Il ne connaissait pas véritablement le monde où vivait Nanaki, et ignorait tout de cette fameuse organisation. L'amnésique ferait de son mieux et profiterait du voyage pour admirer des paysages encore inconnus. « Dis-moi, ceux qui sont à la tête de l'organisation en question... est-ce qu'ils ont un quelconque rapport avec les dirigeants de Gaïa ? » Le Dragon Endormi ignorait même qui dirigeait véritablement le monde d'où venait son interlocuteur. Il avait déjà eu du mal à comprendre que Puck était le souverain de Bloumécia et il digérait à peine que deux autres têtes couronnées se partageaient le continent de la Brume.


Dernière édition par Shinryu le Dim 10 Jan - 9:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Sam 9 Jan - 21:23

NanakiLe passé. Chacun avait ses raisons de vouloir s'y accrocher ou le fuir. Difficile de savoir dans quelle catégorie se plaçait Shinryu, dans la mesure où il ne s'en souvenait pas. Nanaki avait, cependant, du mal à imaginer qu'il n'ait aucun regret à laisser totalement son passé derrière lui. Ne craignait-il pas qu'il y ait quelqu'un à qui il manque? Une mère? Un père? Un frère ou une sœur? Mais Nanaki préférait ne pas en faire mention, d'autant qu'il semblait davantage s'intéresser à la Néo ShinRa et la possibilité qu'ils puissent en vouloir à Rainbow...

«Prends garde. Tu as peut être des talents cachés, mais cette organisation gagne en puissance de jour en jour.» il ne serait pas prudent de s'en prendre à eux directement. Ils recrutent de nouveaux soldats tous les jours, et ils ont probablement accès à des technologies de plus en plus innovantes. Mais de même, il préférait ne pas en rajouter pour le moment.

Quant à l'idée qu'il puisse les intéresser, il ne savait pas trop...

«Je les ai intéressés par le passé. Je suis resté captif bien longtemps. J'ignore s'ils ont encore des projets aujourd'hui, mais ils se sont montré discrets sur leurs intentions pour le moment.» il se tourna vers Rainbow qui semblait enthousiaste à vouloir l'aider, même s'il ne savait pas trop comment.

Ils étaient à l'auberge à présent, Nanaki les regardait l'un et l'autre, ne sachant pas trop par où commencer

«C'est gentil de vouloir m'aider.» et peu importe qu'il soit ou non un bon compagnon, on pouvait dire que le fauve avait eu son lot de compagnons de tous les genres. Cependant, la question suivante eut de quoi le faire sourire - si tant est qu'un fauve puisse sourire - et il pencha la tête sur le côté

«Dans la mesure où je suis le dirigeant de Gaïa, je pense pouvoir te répondre que non. Même si cette organisation n'a pas encore ouvertement montré une quelconque menace pour ce monde, ses antécédents la laissent dans la liste des cas à surveiller attentivement.» difficile de croire qu'un être comme lui puisse "gouverner" tout un monde. Mais d'un autre côté, il était le seul de sa race et donc surement le plus à même d'être impartial et de ne pas avoir de préjugés envers qui que ce soit. De toute évidence, Gaïa n'avait plus vraiment confiance aux anciennes autorités, autrefois, c'était justement la ShinRa qui gouvernait le monde, et c'était surement pour ça qu'ils avaient préféré prendre quelqu'un qui ne les portait pas dans son cœur à la tête du pays.

Bref, il attendait déjà de voir ce que pensait son nouvel ami de tout ça, avant de désigner l'auberge

«Un bateau quittera la porte du dragon aquatique demain matin pour Gaïa, est-ce que tu souhaites venir?» s'ils devaient être compagnons de route, autant se tutoyer, non?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Dim 10 Jan - 10:08

Shinryu
Si le Dragon endormi avait des talents cachés, il les ignorait lui-même. Il préférait ne pas le mentionner, jugeant que sa détermination était une arme suffisante. Le jeune homme trouvait toutefois étrange que cette organisation, de plus en plus suspecte à ses yeux, n'attire pas plus l'attention des autorités. N'était-ce pas évident qu'il fallait se méfier d'un tel groupe dont la puissance semblait grandir quotidiennement ? Il lui semblait étrange que personne ne tente de faire quoi que ce soit contre eux. Bien évidemment cela restait incertain, mais les paroles de Nanaki laissaient cette impression. S'il devait un jour lutter contre ces personnes, Shinryu devait se montrer plus ruser qu'un renard. Avant même que de quelconques problèmes ne surviennent, il allait devoir réfléchir à un plan et accumuler les informations. Personne ne lui enlèverait Rain, jamais. Son regard se fit un peu plus sombre. Il marmonnait alors des paroles incompréhensibles.

L'amnésique trouvait cela étrange. Nanaki affirmait avoir été captif de ces hommes, mais il ne faisait preuve d'aucune rancune. Cet emprisonnement n'avait pas fait de lui un être aigri et avide de vengeance. Si la créature au pelage roux était un fauve, elle ne paraissait pas ressentir la soif du sang. Au contraire de cela, l'animal parlant semblait même faire preuve d'une extrême bonté même s'il avait tout pour faire un excellent prédateur, y compris à l'encontre du genre humain. Shinryu eut alors l'impression que Nanaki pourrait le tuer s'il en avait envie, il aurait suffi qu'il lui saute à la gorge et y plante violemment ses crocs. Aucune méfiance ou crainte ne vint envahir ses pensées, son interlocuteur ne paraissait pas être ce genre de bête.
« Tu me dis que cette organisation gagne en puissance chaque jour, mais aussi qu'elle garde ses véritables intentions cachées. N'est-ce pas là le signe d'une culpabilité évidente ? Un roi qui mobiliserait secrètement ses armées ne préparait-il pas une guerre contre ses rivaux ? » Vivre à Bloumécia, cité emplie de sagesse, lui avait permis de consulter de nombreux traités sur la guerre et le combat. Il se contentait ainsi de citer, plus ou moins, une phrase qu'il avait lue dans un de ces ouvrages poussiéreux.

Shinryu eut un mouvement de recul, surpris d'apprendre que son interlocuteur était en fait ce qui s'approchait le plus d'un roi pour Gaïa. Rainbow quant à lui se contentait de tourner autour de Nanaki, l'observant sous toutes les coutures avec un regard mêlant compassion et admiration. Le jeune homme finissait par conclure.
« Tout s'explique à présent. Ta bien-aimée est certainement une cible plus facile pour eux. Tu diriges ton pays, si personne n'a de nouvelles de toi alors c'est tout un peuple qui te recherchera. » La nouvelle de sa disparition alerterait immédiatement les autorités des autres mondes qui le rechercheraient à leur tour. Ce voyage aux côtés de Nanaki serait à double tranchant et les deux amis allaient devoir prendre des précautions. Franc, l'amnésique ne put s'empêcher de faire part de ses craintes à son interlocuteur. « Si tu es une personnalité reconnue, il va être difficile pour nous de passer inaperçu. J'accepte, mais il va falloir que tu m'en dises plus sur Gaïa et sur cette organisation. » De toute façon, il crevait d'envie de voir la porte du dragon aquatique depuis qu'il était arrivé par la porte du dragon terrestre.

« Pour tout te dire, j'avais prévu de voler un bateau et voyager autour de ce monde. » C'était avant de rencontrer Maître Kweer et sa fâcheuse tendance à l'envoyer faire ses courses loin du marais pendant qu'il s'amusait avec ses étranges amis. « Aller sur Gaïa peut devenir dangereux à cause de cette organisation et il m'est impossible d'aller sur Dol. » Il fit une pause dans son récit, Rainbow tournait brusquement la tête, s'apprêtant à dire quelque chose avant que l'être à la chevelure grisonnante ne reprenne son monologue. « Si je continue de méfier de tout ce qui m'entoure et à laisser la crainte me dicter ma conduite, je vais sûrement devenir fou. Peut-être même mourir loin de tout, isolé dans l'un de ces donjons solitaires. De toute façon nous n'aurons pas l'esprit tranquille en sachant que ta bien-aimée pourrait être en danger. » Ces paroles résumaient bien les pensées des deux amis. « Nous te suivons. »

Shinryu se dirigeait vers l'aubergiste, déboursant cent gils pour une chambre pour deux avec lits séparés. L'amnésique ne pouvait pas faire dormir le dirigeant d'un pays à même le trottoir, c'était indécent. Ils auront donc un toit pour la nuit. D'un geste de la main, le Dragon Endormi invitait Nanaki et Rainbow à le suivre à l'étage. De cette manière, ils pourraient poursuivre la discussion en toute tranquillité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Dim 10 Jan - 14:26

NanakiAh les points de vue... ce n'était jamais évident d'expliquer une situation dont on n'avait pas tous les éléments en main - ou en pattes concernant Nanaki. Le fauve regarda Shinryu avec insistance face à sa remarque sur la Néo ShinRa, puis il finit par chercher ses mots pour se faire comprendre au mieux.

«C'est un peu plus compliqué que ça. La ShinRa n'était pas que mauvaise par le passé. Elle a aussi fait de bonnes choses. Améliorer le confort et la sécurité dans les villes notamment. Depuis que cette nouvelle organisation a vu le jour, elle a également fait de bonnes choses, elle a assuré la sécurité au cours d'un tournoi sur Spira, elle a protégé Deling City sur Dol lorsqu'un ennemi a cherché à attaquer la ville avec sa propre armée... on ignore encore leurs motivations. Ils n'ont jamais utilisé leurs soldats ou leurs mercenaires pour attaquer, mais davantage pour protéger. Pour le moment du moins.» au final, le problème était là. En apparence, la Néo ShinRa faisait de bonnes choses, mais il était difficile de savoir ce qu'il se passait en sous-face.

Maintenant qu'ils étaient dans l'auberge, Nanaki avait pu expliquer un peu mieux les choses, notamment son rôle au sein de Gaïa. Visiblement, le jeune homme craignait un peu que sa notoriété pose problème, mais honnêtement, il n'en était pas vraiment sûr

«Je ne suis pas vraiment connu en fait. Même si je suis le décisionnaire, Reeve Tuesti est davantage mis sous les projecteurs. Je crois que les mondes n'ont pas réalisé qui j'étais. Ils savent juste que le responsable de Gaïa se nomme Nanaki, mais peu d'entre eux connaissent mon apparence. Il faut dire que bien des gens me connaissent davantage sous mon ancien nom, Rouge XIII.»

Il tourna le regard vers Rainbow, la petite créature semblait se poser bien des questions sur lui. L'origine de ses tatouages, de ses cicatrices peut être. Quant à Shinryu, il semblait que la Néo ShinRa l'inquiétait beaucoup plus que le fauve ne l'aurait cru
«Cette organisation est désormais partout. Je suis même prêt à parier qu'ils ont un siège quelque part sur Héra également. Si tu as peur d'eux, je crains que tu ne sois en sécurité nulle part.» penchant la tête sur le côté, le gardien du Canyon le regarda avec insistance avant de reprendre «mais je crois, au contraire, que tu as moins à craindre en restant près de moi. Si la population d'Héméra ne me connaît pas, la Néo ShinRa, si. En restant près de moi, il est peu probable qu'ils osent t'atteindre. Ils s'en sont pris à Deneth alors qu'elle était partie seule de son côté, je doute fort qu'ils auraient tenté quoi que ce soit si elle était restée au Canyon Cosmos.»

Ils étaient à présent au calme d'une chambre, plus facile pour discuter. D'ailleurs, il y avait quelque chose qu'il voulait mettre au clair, même si c'était.. un poil embarrassant. Couchant les oreilles, affichant un air un peu penaud, le fauve baissa la tête en regardant Shinryu et se raclant la gorge
«Et euh... Deneth n'est pas.. ma bien aimée. Je veux dire.. enfin c'est mon amie d'enfance.» les enfants l'avaient qualifiée de "sa chérie" et il n'avait pas voulu relever devant eux, mais voilà... même si, d'ici quelques siècles surement, leur relation évoluerait, à l'heure actuelle, Deneth n'était que son amie. Une amie très chère, et surtout la seule de son espèce, mais une amie tout de même «s'ils l'ont enlevée, c'est surtout parce que nous sommes les derniers de notre espèce. À l'époque de la ShinRa déjà, ils souhaitaient en apprendre plus sur moi, mes gênes, mes aptitudes... cependant, ces données ont surement été perdues lorsque la Tour ShinRa s'est effondrée à Midgar, alors... il n'est pas impossible qu'ils l'aient capturée pour récupérer ces données.»

Et encore, il ignorait tout ce qui avait pu être fait depuis avec ces gênes. Le fauve s'approcha de la fenêtre, le soleil commençait à décliner, il se disait qu'il avait bien envie d'aller chasser un peu. Il n'avait pas trop mangé un peu plus tôt pour laisser le repas aux enfants, et si le jeune homme devait se lancer dans cette aventure avec lui, peut être qu'il faudrait savoir s'il saurait se défendre?
«L'aventure dans laquelle je me lance, ne sera pas forcément facile. Je ne suis pas sur que tu saches dans quoi tu t'embarques. En tant que responsable de Gaïa, je risque d'avoir quand même quelques ennemis, même s'il est peu probable qu'ils m'attaquent directement. De même, je ne peux pas conduire une voiture ou me balader librement dans n'importe quel transport et je ferai donc une bonne partie de mon voyage à pieds. Ce qui inclue de rencontrer des monstres...» il n'était pas sur de lui avoir vu une quelconque arme. Certes, il pourrait surement le protéger du mieux qu'il pourrait, mais il était bien placé pour savoir que parfois, certains monstres ont le chic pour attaquer tout le monde, même ceux qu'on veut protéger.

Un petit tour à Pinnacles Rock aurait pu les aider à voir un peu de quoi chacun était capable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Dim 10 Jan - 16:18

Shinryu
Apparemment, l'organisation, appelée ShinRa ou quelque chose de ce style, se montrait plus héroïque que menaçante. Cette explication ne semblait pas véritablement le convaincre. Une organisation tentaculaire capable d'enlever en secret des êtres vivants pour les étudier et se dotant d'une puissante armée éveillait forcément les soupçons. Mieux valait rester sur ses gardes. Il finirait bien par en apprendre davantage à ce sujet, en particulier s'il rejoignait le monde dans lequel l'organisation avait vu le jour. Elle pouvait cacher des succursales dans le monde entier, Gaïa n'en restait pas moins son foyer et le lieu où la vérité à son sujet devait être cachée. Il pourrait récolter des informations tout en voyageant puisqu'il n'avait pas d'autre choix de toute façon. Les deux amis ne pourraient se cacher éternellement d'un tel groupe, alors ils apprendraient à le combattre si nécessaire.

Ryu parut soulagé d'apprendre que Nanaki n'était pas une personnalité véritablement connue au sein de son propre univers. Ainsi les gens de Gaïa ignoraient à quoi ressemblait leur dirigeant. La politique de ce monde semblait encore plus étrange et compliquée que celle de Héra. Shin allait devoir se renseigner un peu plus amplement sur le sujet au moment venu afin de ne pas passer pour un inculte si jamais on l'interrogeait. Jusque là, il décidait de garder dans un coin de sa mémoire le nom de Reeve Tuesti, se souvenir de cette personnalité pourrait lui servir un jour. L'être à la chevelure grisonnante sembla d'autant plus serein lorsque le fauve lui confirma qu'ils seraient plus en sécurité à ses côtés. Le jeune homme s'installait sur une chaise, face à un massif bureau de bois. Il saisissait une plume, de l'encre et un parchemin vierge dans l'un des tiroirs et entamait l'écriture d'une lettre de remerciement et d'excuse destinée à maître Kweer.


« Il faudra que tu prennes les choses en mains si tu veux permettre à ton espèce de perdurer ! » Le Dragon Endormi répondait du tac au tac à la remarque de Nanaki concernant Deneth, faisant preuve d'un humour quelque peu douteux. Ils étaient amis depuis l'enfance, cela représentait un bon début à une relation plus approfondie. C'est comme ça que fonctionne l'amour, non ? Il n'en savait pas grand-chose. Et dire que l'organisation préférait étudier les derniers spécimens de l'espèce plutôt que de le laisser mener leur vie et perdurer comme bon leur semblait. Le jeune homme comprenait en partie l'intérêt que l'organisme pouvait leur porter, mais ne valait-il pas mieux de laisser la nature faire son œuvre ? Après tout Nanaki ne semblait pas être un animal sauvage et son amie lui ressemblait certainement à ce sujet. La façon d'être de son interlocuteur paraissait plus humaine que bestiale, mais il lui faudrait plus de temps pour en être certain. Il ne pouvait néanmoins s'empêcher de penser que les hommes se révélaient bien plus cruels que les autres créatures.

Il roula le parchemin et se releva aussitôt.
« De toute façon, je n'aime pas vraiment les moyens de transport modernes. Ils sont souvent coûteux et ne permettent pas d'admirer le paysage à sa juste valeur puis nous avons des jambes, des pattes ou que sais-je encore, pour une bonne raison. » L'amnésique préférait de loin marcher à son rythme et contempler la vue. Le monde offrait tant de spectacles que la hâte ne permettait pas de tous les saisir. Il quittait la pièce pour confier le courrier au mog avec lequel il se montra bien plus poli que lors de leur première rencontre. Shinryu restait un petit moment dans le couloir, sûrement pour réfléchir aux dernières paroles de Nanaki. Rainbow décidait finalement d'intervenir. ~ Shin m'avoir déjà protégé. ~ Il ne donnait pas plus d'explications à ce sujet, mais il n'en aurait pas eu le temps puisque son ami entrait finalement dans la pièce.

« Si tu le souhaites, je peux te montrer que je saurais faire face à d'éventuels adversaires. » L'amnésique n'aimait pas vraiment se battre, ni même tuer, mais il s'en montrait capable lorsque cela s'avérait nécessaire. Rainbow ne manifesta aucune envie de les suivre, préférant se rouler en boule sur un lit. Bien que cette attitude agaça Ryu, il comprit promptement que la chimère ratée ne les accompagnerait pas. Nanaki avait l'air de connaître les lieux, ce qui n'était pas vraiment le cas du jeune homme. Ainsi, il comptait se laisser guider à l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Dim 10 Jan - 18:00

NanakiGloups... Shinryu n'était pas le premier à utiliser cet argument, les oreilles toujours couchées et cet air penaud sur le museau, Nanaki ne savait pas trop quoi répondre à ça
«Tu sous-entends que s'il n'existait plus qu'une seule femme sur Héméra et que tu étais le dernier homme, tu en ferais obligatoirement ta compagne? Mon espèce peut vivre bien des années, des siècles même. Avec l'Au-Delà qui ramène désormais certaines personnes à la vie, rien ne dit que d'autres de mon espèce ne vont pas revenir...»

Disons qu'il préférait avoir le choix, et puis, c'était difficile dans la mesure où même si Deneth était une amie d'enfance, il avait passé bon nombre d'années dans une cellule à la ShinRa, sans la voir, donc ce n'était pas le terrain propice à développer des sentiments. Tout le monde n'arrêtait pas de lui dire que tôt ou tard, ça finirait bien par arriver, que leur instinct de survie les pousserait dans cette voie, mais à l'heure actuelle, ni lui, ni Deneth ne voyaient les choses ainsi.

Au final, il valait mieux changer de sujet, et voir un peu ce que l'avenir leur réservait. Le voyage serait surement long, et délicat aussi. Shinryu était prêt à voler un bateau pour rejoindre un autre continent, mais Nanaki préférait payer le trajet. Au pire, il pouvait le payer pour eux deux si jamais le jeune homme n'avait pas assez sur lui. Le transport en bateau était bien moins cher que par la voie des airs c'est sur, donc autant en profiter. Mais pour le moment, Nanaki s'interrogeait surtout sur la capacité au jeune homme à savoir se défendre. Rainbow confirmait ses aptitudes, et celui-ci était même prêt à le prouver.


«Allons à Pinnacles Rock, la sortie est juste à côté de cette auberge, il faudra surtout faire attention aux phacoches, ils sont plutôt coriaces!» mais bon, à deux, c'était probablement jouable. Il s'étira longuement, ramenant ses pattes avant le plus loin possible devant lui, l'arrière-train relevé avant de se redresser et se diriger vers la sortie. En redescendant les marches, l'aubergiste s'interrogea pour savoir s'ils comptaient passer la nuit ici

«Oui. Nous prendrons le bateau demain matin!»
«Très bien! Je vous réveillerai si vous le souhaitez!»
à voir, il faut dire que parfois, le fauve n'était pas trop du matin! Un petit coup de main pour le tirer des bras de Morphée ne serait pas de refus... ils quittèrent l'établissement avant de prendre à gauche, vers la sortie qui menait sur le haut plateau. Tout en marchant, il se tournait vers Shinryu à la recherche de son arme. À chacun de ses pas, le jeune homme produisait une sorte de tintement, il réalisait alors qu'il provenait d'un fourreau d'où étaient attaché de nombreuses clochettes...

«Tu utilises un katana? Ce n'est pas une arme très courante sur Dol...» du moins, il n'avait pas souvenir d'en avoir vu beaucoup, mais d'un autre côté, avec la fusion des mondes, plusieurs personnes ont acheté des armes venant d'ailleurs. Même si Shinryu ne s'en souvenait pas, c'était surement son cas?
=======================

Direction: Pinnacles Rock
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Lun 11 Jan - 12:44

=====================
Nanaki passe au niveau 5, Shinryu passe au niveau 2
Gains: +450 gils [Nanaki], +400 gils [Shinryu]
=====================

Nanaki et Shinryu vont vers Pinnacles Rock



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 19
HP : 3600/3600
MP : 100/100
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Dim 26 Juin - 10:08

Cid et Cixi viennent de Dol - Esthar
==============================

La ville d'Esthar est pleine de surprise, mais contrairement aux idées reçues, on a quand même des tas de gens qui y vivent hein? Je pouffais de rire lorsque Cid pensait qu'elle n'était gérée que par les machines..
«En fait, le continent d'Esthar est très désertique, autant s'y balader comme ça, ça ne pose pas de problème, mais on s'est vite rendu compte qu'à y travailler en étant dehors, avec la ville en verre, ça fatiguait beaucoup, la réverbération tout ça. Donc ce que l'on voit en surface est géré par des machines et les gens travaillent dans les immeubles ou en sous-sol.»

On avait besoin de ces parois de verre pour l'énergie, elles servaient à récupérer l'énergie du soleil, mais sinon, la plupart du temps, les lieux étaient aménagés pour être loin de ces fenêtres par sécurité. Bref, toute une organisation!

Maintenant qu'on avait fait nos achats, on retournait à l'aérodrome, d'une part pour voir notre aéronef, et d'autre part pour en louer un afin de rejoindre Héra. On trouvait Paul qui bricolait encore notre vaisseau, et on lui remontait un peu les bretelles sur le fait qu'on ne voulait pas qu'il fasse tout!
Il s'excusa en expliquant qu'il faisait juste le tri entre les pièces qui étaient vraiment inutilisables et les autres, notamment celles qui avaient rouillé ou qui avaient été endommagées par le sable, Cid lui parla un peu pour qu'ils se mettent d'accord sur ce qu'il voulait bien que Paul fasse ou non - et il fit un peu semblant de lui faire peur en passant, je pouffais de rire, mais... Paul est le frère de Jenkins, il en faut pas mal pour lui faire peur après avoir subi les foudres de son frère à de nombreuses reprises! Il me regarda d'ailleurs avec un air amusé, et je détournais les yeux en comprenant bien ce qu'il voulait dire.

On le laissait donc et on allait chercher un petit aéronef à louer, sans chauffeur. Je précisais qu'il nous fallait quand même assez d'essence pour aller jusqu'à Héra, et si possible, avec possibilité de se déplacer encore un peu après.
«Si vous allez sur Héra, prenez plutôt celui-ci. Il a des panneaux solaires sur les ailes, ça aide à économiser l'essence. Vous ne pourrez probablement pas traverser deux fois l'océan, mais au moins, si vous avez besoin de vous balader sur les différents continents de Héra après, ça devrait suffire.»

Bon ben effectivement, on prenait celui-là! Je montais à bord, laissant Cid aux commandes et il finit par décoller. J'aimais bien la vue de cette ville, c'est à partir d'ici que j'ai commencé mon nouveau départ après tout! Que j'ai pu m'enfuir loin de ma mère et ses ambitions à la con. Et que j'ai rencontré Cid ensuite.. Je me mettais à bâiller puis je me penchais vers Cid pour lui coller un bisou sur sa joue piquante
«Si ça ne t'embête pas, je vais dormir un peu pendant le voyage. Ne pas dormir avec toi, ça m'a pas aidé à passer une bonne nuit.»

Je m'appuyais contre la vitre, voyant le paysage défiler, puis je finissais par fermer les yeux et m'endormir. Une petite heure plus tard, je me réveillais d'abord à cause du froid lorsqu'on passait au-dessus de Gaza Est et tout ça, puis je regardais l'océan mais au fur et à mesure qu'on approchait de notre destination, le vaisseau subissait de drôles de secousses. Je me frottais les yeux, avec la chasse au trésor, on savait au moins où était Alexandrie, donc sur le continent de la brume... sauf qu'il portait à nouveau bien son nom!
«Euh... qu'est-ce qu'il s'est passé ici? Pourquoi y'a du brouillard partout??»
Je me redressais, les plateaux sortaient de là comme des petites îles perdues, on pouvait voir Bloumecia qui était sous la pluie, mais on devait aller plus au sud... on finissait par voir le château de Lindblum qui dépassait de la brume tel un château volant

«C'est un peu flippant quand même... si ce vaisseau fonctionne surtout avec des panneaux solaires, il ne faut pas le poser sous la brume. Tiens, tu n'as qu'à te poser là, sur le plateau à côté.»
Pinnackles Rock. Je laissais Cid faire la manœuvre, il nous avait posés vraiment pas loin de l'entrée de la zone commerciale, il y avait des portes immenses, et je sautais souplement en attendant que l'aviateur mette le système de sécurité pour ne pas qu'on nous vole le vaisseau!

«La vache! Il est immense ce château... il est plus grand que celui d'Alexandrie non?» - oui, car en fait, la ville est à l'intérieur, d'où la différence, mais si on se base que sur la zone "royale", ce n'était pas trop le cas. Il était un peu plus de midi, je ramenais une main sur mon ventre qui gargouillait

«On va manger un morceau avant de voir si le Roi Cid peut nous recevoir?» - d'autant que la nourriture de Héra est vraiment trop bonne, et surtout, JE VEUX DU KAFÉ!!!

Pour le MJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 21
HP : 4000/4000
MP : 113/113
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Jeu 30 Juin - 20:07

Concernant le choix du vaisseau, Cid n'avait pas de préférence particulière mais sa fierté d'hommes vieux jeux l'empêchait d'en prendre un rose, sinon à part ça, il s'en fichait tant que le tableau de bord n'est pas trop compliqué. Avec Esthar et son avancé, autant faire gaffe à ce genre de choses. Mais pour le choix ça allait, d'apparence c'était banal, il aimait bien mais sans plus et dedans, c'était vachement similaire à un vaisseau normal donc ça lui va, il avait ses repères. L'idée de l'énergie solaire était bonne, si jamais cette idée de moteur à brume ne fonctionne pas pour une raison ou une autre, ils ont toujours ça comme roue de secours, c'est bon à savoir. Il lançait les boutons un à un pour commencer à faire vibrer le vaisseau et doucement décoller alors que Cixi demandait à piquer un somme. Il n'avait rien contre ça, auparavant il avait l'habitude de piloter seul, ne serait-ce qu'avec le Tiny Bronco, rare étaient les passagers dans son avion avant qu'Avalanche ne déboule plus ou moins en même temps que Rufus à l'époque où la ShinRa26 devait faire son envol sous peu.

« Fait donc, je me charge de nous mener à bon port. Façon de parler. »

Sauf si le château avait aussi un port ? Il lui semble que non ? Bref, il commença à faire décoller le vaisseau pour quitter Esthar et gagner assez d'altitudes pour ne pas être dérangé par les montres ou bâtiments relativement grands. Qui sait, il croisera peut-être un autre pilote en cours de route ? De quoi se faire un petit signe amical entre pilotes ! Ha bah ouais, voir toujours des nuages – ou autres – c'est chiant alors quand on croise un copain qu'on connaît ou non dans le ciel si vaste, c'est marrant de se faire un petit coucou. Z'avez jamais remarqué comme c'est la fête quand un bus croise un de ses potes ? Idem avec les chauffeurs de train ? Bah dans le ciel c'est pareil, sauf que c'est rare qu'on laisse la fenêtre ouverte pour se dire salut, un signe de la main ou de la tête suffisait. Faisant donc route seul en laissant la chanteuse reprendre ses forces d'une nuit sans son Cid à ses côtés, et après pas mal de temps à voguer entre les nuages – car qui sait ce qui se cache parfois dans un nuage – les voilà normalement sur Héra. Normalement car au sol, c'était vachement brumeux comme le remarquait Cixi à son réveil.

« On aurait été au petit matin, j'aurais pu trouver ça normal mais là... »

Là, il ne savait pas quoi dire ? Y avait pas de volcan dans le coin ? Pas de feu de forêt ? Pas de soirée mousse qui déborde ? Alors pourquoi tant de brume ? Cixi faisait bien de lui rappeler que le soleil était leur copain alors évitons de rester dans la brume. Cid se posa donc sur un coin à l'abri de la brume mais pas du soleil et en profitait pour fumer. Car oui, il n'avait pas fumé durant le voyage car comme il ne peut pas ouvrir la fenêtre, Cixi se serait réveiller dans un mini-continent de la brume sans ça. Mais maintenant la clope au bec, ça allait bien mieux ! Quant au château... hmm, peut-être dû au fait qu'il est en hauteur ? À voir quand ils seront dedans.

« Sais pas, on va bien voir une fois sur place car face à un château, on se sent forcément petit. »

Reste donc à voir ce que ça donne une fois dedans ? Il est vrai que leur dernier passage dans le coin était pour cette chasse au trésor à laquelle Cixi participait comme participante, lui, il aidait quand il pouvait mais n'oublions pas leur raison de venir ici, outre celui de se remplir la panse.

« Bon, après ça, tu penses que le roi Cid voudra bien parler avec nous concernant cette histoire de moteur ? Manquerais plus qu'il soit en voyage ou malade tiens. »

En utilisant le fait que Bibi les a conduit à lui, cela ne devrait pas poser de problème sauf si ce roi était bien trop occupé. Cela n'était pas vraiment le cas – sûrement – mais on ne sait jamais. Outre les très nombreuses marches à grimper, Cid et Cixi, après cela, auront besoin d'un peu de repos avant d'aller rechercher un endroit ou manger un morceau. Cid déjeunait souvent de façon légère mais quand midi sonne – ou le soir quand ils n'ont pas de chance – il se rattrape bien ! On ne voyage pas bien le ventre vide après tout.

« Cela dit... j'sais pas ce qu'il pourrait nous demander si on fait du troc pour cette histoire de moteur à brume ? »

Un essuie-glace pour leur pare-brise ? Une pièce mécanique qu'ici ils n'o pas encore inventer ? Cid verra bien cela le moment venue mais pour le moment, ils venaient d'arriver tout en haut, maintenant que la ville était sous leurs yeux, ils faut se trouver un endroit ou manger un morceau. La plupart des pancartes étaient adaptées aux gens venants des quatre coins d'Héméra, c'est pour cela que sous la pancarte ou était dessiné une sorte de sanglier à l'envers, on pouvait y lire « Au Phacoche Fumant ». Cid eut un léger sourire en voyant ça.

« Je sais pas quel goût ça peut bien avoir un Phacoche mais ça me tente bien, pas toi ! Tant qu'on doit pas bouffer comme des porcs, moi j'ai rien contre. »

Autant manger une cuisse de poulet avec les mains... bon, passe encore s'il y a une bonne ambiance mais si on oublie les couverts, les bonnes manières, autant bouffer dans une auge, ça ira plus vite ! Puis malgré le nom, ils devaient bien avoir autre chose en réserve pas exclusivement du Phacoche. En passant la tête derrière la porte, il y avait une bonne ambiance et les gens semblaient bien manger en sachant se tenir, voilà qui était une bonne nouvelle.

« Tu ramènes tes fesses ou vas ailleurs ? » dit-il en pointant la porte avec pouce, cela semblait bien tenter Cid ! « Allez, c'est moi qui rince ma poule ! »

Et de bon poil en plus le Cid ! Pourvu que ça dure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 19
HP : 3600/3600
MP : 100/100
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Sam 2 Juil - 14:03

La dernière fois que nous étions venus sur Héra, il n'y avait pas tant de brouillard... ça faisait assez penser à cette brume qui recouvrait le monde autrefois et qui permettait justement aux aéronefs de voler. Cid voulait en apprendre plus sur ces moteurs à brume, mais... est-ce que c'était la même?

Enfin, on avait posé le vaisseau à un endroit où l'on pourrait facilement le récupérer, et surtout bien au-dessus de la brume, puis on rejoignait le château. Cid s'inquiétait à l'idée que peut être, il ne puisse pas nous recevoir.
«C'est un Roi. Je doute qu'il puisse quitter facilement son royaume, si? Je veux dire... quand même quoi, il faut qu'il s'occupe de son peuple tout ça, à part pour de vrais rassemblements comme quand fallait que les dirigeants se rencontrent, je doute qu'il quitte souvent sa salle du trône..»

Fallait espérer du moins. Enfin bref, on passait l'immense porte et on se retrouvait directement dans le quartier commerçant. Le lieu était plein de vie, et les habitants ne semblaient pas plus perturbés que ça par le retour de la brume. Mais.... avec les remparts, s'ils ne quittaient pas les hauteurs de la ville, est-ce qu'ils étaient seulement au courant?
Tout en marchant, on continuait de parler du roi, et je souriais à l'idée de voir Cid flipper autant! Faut dire que cet entretien pouvait grandement nous apporter pour notre propre vaisseau
«Ne t'en fais pas... je te rappelle que tu as été capable de fabriquer un avion à toi tout seul, donc je pense que tu as tout autant à apprendre à ce Roi Cid qu'il n'aura de choses à t'enseigner! J'ai plutôt intérêt à me trouver une occupation en attendant moi, car je sens qu'une fois que vous serez lancés, je vais m'ennuyer ferme!» - fort heureusement, il y avait beaucoup à faire à Lindblum, notamment au théâtre! Moi qui n'ai pas vraiment chanté depuis longtemps, j'aurais peut être de quoi faire là bas.

Mais pour l'heure, il fallait déjà manger. Cid trouvait une enseigne qui lui plaisait bien, au phacoche fumant! Ça me faisait sourire tiens!
«Le phacoche, c'est une sorte de gros cochon. J'ai vu ça au festival de la TGU, y'en avait là où on a organisé le concours de cuisine... donc ça doit être plutôt bon!»

Donc j'approuvais, et puis en prime, si c'est lui qui régale hein? On entrait, il y régnait une très bonne ambiance, et on nous proposait de nous installer à une table. On précisait venir de Gaïa pour avoir le menu avec la bonne écriture, puis je regardais attentivement ce qu'ils proposaient.. je n'avais pas si faim que ça après le bon petit déjeuner de ce matin.
«Hum.. pour ma part, je vais prendre votre omelette aux puluches et chocolégumes séchés s'il vous plaît!» - pas la moindre idée de ce qu'étaient les puluches, et il valait surement mieux que je ne sache pas, mais je savais que les chocolégumes séchés, c'était bon! Pour en avoir utilisés au cours du concours de cuisine!

Le temps qu'on nous apporte nos plats, je m'interrogeais sur la brume et je me tournais vers notre voisin de table, un hippopotame qui avait l'air bien gentil
«Excusez-moi... nous venons d'arriver et.. on s'interrogeait à propos de la brume dehors...»
«Ah, oui... on ne sait pas ce qu'il s'est passé, malheureusement oui. Elle est de retour. Oh pour le commerce, c'est une très bonne chose! Les aéronefs à brume peuvent voler à nouveau, mais il vaut mieux éviter de se balader dans les plaines désormais...»
«Et vous ne savez pas comment ça se fait qu'elle ait pu revenir?»
«Je ne sais même pas comment elle a disparu à l'origine vous savez?»

Effectivement... enfin au moins, on avait donc confirmation qu'il s'agissait bien de la même brume! Nos assiettes arrivaient et je me tournais vers Cid d'un air curieux
«Je me demande quand même comment cette brume fonctionne... et si on peut la stocker comme un bidon d'essence? Après tout, si tu arrives à faire un vaisseau qui fonctionne un peu avec de la brume, autant qu'on ait un stock avec nous non?»

Cela ferait surement partie des questions qu'il pourrait poser au roi ça aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 21
HP : 4000/4000
MP : 113/113
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Dim 10 Juil - 19:35

Cid restait assez inquiet sur la présence du roi mais elle avait raison, étant roi, il ne pouvait pas vraiment se balader à droite et à gauche hors du royaume sans que cela soit nécessaire. Pour une urgence à travers Héméra, ça restait logique que les grandes têtes de ce monde se rencontrent pour gérer la crise mais pour une séance shopping, il peut très bien attendre une prochaine fois. Pour ce qui est de l’occupation pour Cixi, c'est clair que si les Cid bavardent vaisseaux, elle risque de se paumer un peu donc... il devait bien y avoir à faire ici dans ce château ? Peut-être pas prendre le thé entre femmes – pas trop son genre à la Cixi – mais les gens devaient bien s'amuser sans que ce soit trop stéréotype quand même ?

Au moins pour ce qui est de bouffer, ils ont trouver de quoi faire ! L’enseigne avait l'air sympa, tout comme la spécialité qu'ils servaient. Un bon morceau de bidoche bien dodue qui tient au corps pour la journée, c'est pas mal pour bien bosser sans avoir de petits creux. À ne pas en abuser sinon on a trop mangé et on ne peut pas bosser, attention quand même. Puisque Cixi était d’accord avec lui, ils pouvaient à présent s'occuper de cela, allant dedans en précisant des menus qu'ils pouvaient lire. Pour elle, le choix restait assez simple et peu consistant – ça reste une fille quoi – mais l’omelette pouvait être traître. Ça avait l'air de rien comme ça et au final, ça cale bien l'estomac ! Pour l'aviateur, c'était autre chose de bien plus gros ans son assiette !

« Mettez-moi une cuisse de Phacoche avec une sauce au poivre ! Puis de la moutarde aussi si possible. Pour le reste, mettez-moi des légumes qui vont bien avec un plat pareil, je vous fais confiance. »

Il va bien voir ce que ça donne mais au moins, il savait que côté viande, il n'allait pas être déçu, le reste, surprise. Cixi se renseignait un peu sur cette brume avec un gars autour avant d'apprendre que cela faisait fonctionner les moteurs, donc c'est bien la brume-essence qu'ils auront besoin pour le moteur mais pour le stocker, ça va être coton... L'aviateur commençait à couper un morceau de sa viande alors qu'il y réfléchissait aussi dessus.

« Bah à moins de se trimbaler avec une sorte d'aspirateur à brume, je vois pas comment on va faire pour en avoir facilement ? Peut-être faut installer un truc comme ça au vaisseau mais je me vois mal voler à très basse altitude pour faire le plein. D'autant plus que si c'est trop bas, dans cette brume, on a vite fait de se bouffer un Chocobo ou un gars qu'on n'aurait pas vu... »

Et bonjour les dégâts, pas sûrs que l'assurance joue en leur faveur s'ils assomment un pauvre gars. Bon, si c'est le genre de type criminel en fuite depuis un bail, c'est cool mais y a combien de chance que cela arrive vraiment ? Cid mâcha un premier morceau et BORDEL DE PUTAIN DE CHIOTTE QUE C'EST BON ! Sérieusement, le goût était super ! La viande était tendre et juteuse et la sauce au poivre donnait un petit côté piquant mais meilleur à la viande ! Faut essayer ensuite avec la moutarde !

« Tiens, goutte moi cha, tu verras qu'ch'est bon ! »

Autant en faire profiter, qu'elle sache à coter de quoi elle passe. Cid a trouvé son plat de prédilection sur Héra en ce qui concerne la bidoche ! Y a mieux que ça ? Non sérieusement ?! Mais outre la parenthèse culinaire, revenons en à nos moutons de brume. Il continua de couper sa viande et en faire des mélanges et les haricots verts servis avec le plat pour voir si légume et viande à la fois était un bon mariage ?

« Enfin, avant de transformer le vaisseau en un aspirateur mobile, fait déjà voir comment eux ils font ici. Comment qu'ils stockent la brume pour leur voyage, si ça se fait à part ou pendant les vols, on a bien des choses à apprendre là-dessus. »

Le roi pourra sûrement les renseigner sans soucis si c'était une sorte de Cid d'Héra. Mais était-il aussi vulgaire que lui ? Et si... c'était vraiment Cid mais d'un autre monde ? Aussi vulgaire, bon vivant et pro de la lance comme des trucs qui volent dans le ciel ? Inutile de se faire des films, en dehors de leur passion pour le ciel, les deux Cid n'ont pas autant de point commun. En plus, Cid Highwind avait parfois une barbe de trois jours, il n'avait pas une moustache si longue et si bien entretenue qu'on jurait que sa lèvre supérieure sert de fourreau pour une épée blanche ! Et puis Cid avec la moustache... non, faut mieux ne pas imaginer ça. N'imaginez pas j'ai dit ! Continuant de dévorer son plat doucement, il continua de se poser des questions entre divers boucher. Comme le fait de ramener un cadeau pour le roi ? Fleur, chocolat, bonne bouteille ? Le roi n'avait pas besoin de ce genre de présent, les connaissances de Cid sur les vaisseaux de son monde seront bien plus utiles que ce genre de truc.

« Cela dit... Maintenant que j'y pense... Comment qu'ils faisaient pour user de leur vaisseau à travers Héméra alors que la brume est de retour depuis pas longtemps ? À notre dernier passage, y avait pas tout ça en bas et pourtant leur vaisseau volaient ? Bonne question ça ! »

Ouais, ce n'est pas faux. Un petit coup de main de Dol ou Gaïa derrière ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 19
HP : 3600/3600
MP : 100/100
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Jeu 14 Juil - 17:52

Ce petit restaurant s'annonçait bien sympathique! Déjà, on en avait appris un peu plus sur le retour de la brume, mais c'était surtout la nourriture qui promettait d'être goûteuse!
J'avais pris une omelette, Cid, en bon amateur de viande qu'il était, prit plutôt le phacoche, spécialité du coin! La serveuse le regarda en riant cependant lorsqu'il mentionna le morceau

«Par contre, monsieur, vous n'aurez pas une cuisse entière... c'est un morceau qui est pris dans la cuisse, si vous saviez la taille de ces bêtes, vous comprendriez qu'il est impossible de servir une cuisse dans une assiette!» oui donc en gros, le phacoche, c'est l'équivalent de nos béhémoths.. ça se mange aussi chez nous remarque!

Bref, en attendant qu'on nous serve, notre sujet de conversation tournait forcément autour du Roi Cid et des moteurs à brume.

«Non, je crois bien qu'ils fonctionnaient justement en aspirant la brume au fur et à mesure. Pour ça que la plupart de leurs aéronefs ont été cloués au sol quand elle a disparu, sinon ils auraient pu continuer à voler avec ce qu'ils avaient en stock...» après, ce n'était que des théories, mais sinon oui. Les vaisseaux fonctionnaient ainsi à l'époque - et surement encore maintenant - ils récupéraient la brume en vol et avançaient en la recrachant.

On apportait nos assiettes, pour sûr que le morceau de Cid était déjà énorme, je me demandais comment pouvait être la cuisse entière! Mais dès qu'il prit un morceau, c'est limite s'il avait pas un orgasme! Hey! J'allais être jalouse!

«Dis donc toi! J'ai pas l'impression que moi-même j'arrive à te faire cet effet!!» j'affichais une mine boudeuse alors qu'il m'incitait à goûter. Juste par jalousie, j'en avais pas envie, mais je pris quand même le morceau et... ouais ok. C'est bon c'est vrai, je suis pas sure d'avoir jamais mangé une viande aussi bonne, mais quand même hein? «oui bon c'est vrai que c'est bon, mais calme toi quand même hein?»

Groumph... bon, moi je mangeais mon omelette, elle n'était pas aussi bonne que sa viande, mais elle était très bonne quand même! Cid devait voir qu'il valait mieux changer de conversation car il revint sur son histoire de vaisseau, je réfléchissais aussi de mon côté, mais je ne suis pas une experte comme lui.

«Je me dis un truc... est-ce qu'on ne pourrait pas faire une sorte de cale à brume? juste en bas du bateau, une sorte de cuve ou autre, de façon à garder un stock, juste pour les cas d'urgence quand on n'a plus d'essence?» après tout, le but du jeu ici était de construire un aéronef des plus performants en utilisant les technologies de tous les mondes. Surement des panneaux solaires suivant la technologie d'Esthar, l'essence, la brume... je ne sais pas trop comment fonctionnent les vaisseaux de Spira mais vu que la carcasse vient de là bas de toute manière...

Pour ce qui est de la disparition de la brume, je n'en avais pas la moindre idée

«Faudra demander au Roi Cid. Je suppose que c'est comme pour vous avec l'énergie mako qui a disparu, ils ont trouvé d'autres ressources?» c'était aussi pour ça qu'on était là après tout.

Je finissais rapidement mon omelette et je demandais une tarte aux fruits en dessert. Je doutais que Cid ait encore faim de son côté après le morceau de viande qu'il vient d'engloutir, mais on sait jamais! De là, on sortait de cette auberge le ventre plein, et on commençait à chercher un moyen de rejoindre le château

«Bon.. je crois que le Roi se trouve au centre de la ville, dans cette partie là, le château central... ah y'a un panneau là!» je m'approchais de la gare du taxair pour regarder, ils avaient mis des panneaux dans notre langue «quartier théâtral, quartier ouvrier... ah ici c'est le quartier commerçant, et on peut aller au château en prenant ce truc! On dirait un peu l'engin pour aller au Gold Saucer tu trouves pas?»

On grimpait à bord, il fallait bien suivre l'ordre d'arrivée pour savoir à quel moment descendre, puis on débarquait donc au niveau du château. Et alors là, pour Cid, ça allait être un vrai spectacle!
«Cid... regarde!» des vaisseaux.. des aéronefs... il y en avait partout dans le ciel! C'était incroyable, sur aucun monde j'en n'ai jamais vus autant à la fois! Il y en avait de toutes tailles et de toutes formes, ils allaient et venaient librement... on n'avait pas l'impression que la brume montait aussi haut, et pourtant oui, même si justement là haut, elle était moins agressive et juste assez utile pour les faire voler! Mais j'avoue que là, j'étais sur le cul! Je me tournais pour voir l'entrée vers le château, et j'agrippais la manche de Cid pour la lui montrer

«Dépêche toi de finir ta clope, je crois que le château, c'est par là!» y'avait des gardes à l'entrée, fallait espérer qu'on puisse voir le Roi juste en parlant de Bibi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 21
HP : 4000/4000
MP : 113/113
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Dim 24 Juil - 19:50


Tiens ? Elle était jalouse d'une simple tranche de viande ? Voilà qui était quand même drôle à voir mais bon, y a une différence entre elle et la bidoche, il n'utilise pas les dents avec elle. Puis bon, sans en venir là, il n'allait pas se mettre à l’appeler ma petite tranche de Phacoche car côté romantique et sexy... on en reparlera. Il était presque sûr de recevoir une gifle pour ça. Mais plutôt qu'entrée sur un champ de mines, il préférait plutôt tenter de se rattraper. Est-ce que ça va être réussi ? Allez savoir...

« Nuance, je préfère savourer les bonnes choses et ce que je sache, j'ai jamais été emporté comme ça avec toi ? »

Donc, elle était une bonne chose. Mais bon, là aussi, ce n'est pas ce qu'il y a de plus romantique mais c'était mieux que rien au moins. Mais pour en revenir à un sujet plus sérieux quand même, son idée était bonne mais reste à savoir plusieurs points, le premier étant de savoir combien de quantité de brume il faudrait pour voler sur un kilomètre par exemple ? Comment adapter cela au vaisseau ? Le Roi Cid pourrait leur prêter main forte sur ce genre de question mais pour le moment, il n'était pas ici et en plus, faudrait-il encore s'en souvenir.

« Y aurait plusieurs facteurs à prendre en compte avant de vraiment se lancer dans cette opération mais ce n'est pas une chose impossible ? Suffit de se renseigner pour commencer. »

Partant ensuite sur un sujet moins prise de tête, la réponse de Cixi semblait être la bonne à ses yeux. Si sur Gaïa il n'y avait plus de Mako, ici ça devait être la brume ? Dans les deux cas, c'était utiliser un peu comme une énergie alors bon, c'est plus ou moins pareil. Non? Une fois tout cela terminé, Cid ne pouvait plus rien avaler de plus ! Mais il avait encore un peu de place pour une pause clope, ça, toujours ! Allumant sa clope en marchant d'un pas lent, il observait avec Cixi le trajet pour rejoindre le château, même si ce dernier était bien visible, le chemin était plus complique que « marcher tout droit vers le château ». Avec toutes ses rues et ses culs-de-sac, difficiles de bien s'y retrouver. Au moins elle avait trouvé le bon engin à emprunter pour s'y rendre, c'est vrai que cela rappelait le Gold Saucer. De bons et de mauvais souvenir là-bas.

« C'est clair mais au moins, j'espère que ce ne sera pas bruyant et bonder de mondes. J'ai pas la force de pousser une gueulante là ! »

Trop manger, un peu de repos s'ils vous plaît ! Haaa, pourquoi les mondes ne sont pas en paix, après un pareil repas, il n'aurait pas été contre une petite sieste. Mais les urgences avant tout. Prenant place dans cette sorte de nacelle, ils avancèrent vers le château et ils pouvaient surtout admirer tous ses vaisseaux qui levaient les voiles vers d'autres contrées. C'était loin de ressembler au Hautvent et autres vaisseau qu'il connaît bien mais voir des sortes de bateau voler, ça avait un petit côté fantastique et ancien, ça rendait bien.

« C'est sûrement beaucoup moins résistant que la plupart des vaisseaux qu'on connaît mais faut reconnaître que ça a de la gueule. »

Même si en approchant du château, elle le bousculait un peu pour qu'il finisse sa clope, y a pas le feu. Enfin bon, depuis le temps qu'il l'avait, il ne restait plus grand-chose à tirer de sa clope. Une fois arrivée à bon port, ils s'avançaient vers les gardes qui bloquait le passage mais plus par routine, pas spécialement méchamment.

« Halte ! Que venez-vous faire ici ? »
« Nous venons voir le Roi Cid. On aurait quelques questions à lui poser. »
« Pas de journaliste, il faut un rendez-vous. »
« On est pas journaliste ? J'ai une gueule de gratte-papier ? 'fin bref, ça concerne les vaisseaux, enfin, les aéronefs et comme on m'a dit qu'il s'y connaît beaucoup, on venait voir auprès du pro. »
« ... » Le garde les observait un peu avant de retirer son arme qui bloquait la porte. « Très bien mais veuillez laissez vos armes au garde derrière la porte, il verra ensuite si le roi peut vous accueillir. »

Mesure de sécurité, il ne comprend donc pas la peine d'en faire un fromage. Pour le moment, ils avaient pu progresser sans mentionner Bibi mais pour faire parler le roi Cid ou un de ses pions avant lui, il faudra surement évoquer le petit mage noir. Bon, reste à savoir si ça ira ? Cid confia sa lance avant de pouvoir être guidé à un autre garde qui ira voir directement auprès du roi s'ils pouvaient bavarder ? Si c'est un roi, il doit bien avoir un moment de la journée où il reçoit son peuple qui se plaint de tout et de rien et dont le roi doit trancher pour une juste réponse.

« Je me demande à quoi il ressemble ce Cid ? » Dit-il à voix basse à sa partenaire... Ce serait bizarre qu'il lui ressemble quand même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cronos
Chaton à la retraite

Chaton à la retraite

avatar
Fiches du joueur : Personnages :
Julian Quinn - Lily Hunter - Aaron - Jonah

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Lun 25 Juil - 19:32


Roi CidSon énorme livre sous le bras, Olmeta s’avança d’une marche rapide vers le hall qui précédait la salle du Trône. Un garde l’avait appelé, lui indiquant que deux personnes souhaitaient s’entretenir avec le roi. Tout naturellement, le conseiller désirait les rencontrer lui-même avant d’accepter leur requête. Il rejoignit donc le duo qui attendait en haut des marches, juste devant la salle du trône, et leur adressa la parole sur un ton chaleureux et d’un langage soutenu.

« Mademoiselle, monsieur, soyez les bienvenus au château de Lindblum. J’ai ouï dire que vous souhaitiez vous entretenir avec Sa Majesté au sujet des aéronefs ? Il s’agit de l’un de ses sujets favoris. Par chance, il s’avère disponible à l’heure actuelle. Suivez-moi, je vous prie. »

Le vieil homme entra donc le premier dans la Salle du Trône et annonça la venue des deux voyageurs au roi, debout devant les marches menant à son trône et discutant avec un ingénieur. Ce dernier ne tarda pas à prendre congé lorsque le duo s’avança un peu plus. Cid se tourna alors vers eux et dévoila son visage à son homonyme. Les cheveux grisonnants, Cid Fabool IX était bien plus âgé que l’aviateur de Gaïa mais dégageait une prestance tout aussi grande. De par sa tenue, on ne pouvait nier qu’il avait l’allure d’un roi.

« Bonjour, voyageurs ! Permettez-moi de me présenter, même si je doute que cela nécessaire : je suis Cid Fabool IX, Roi de Lindblum. En quoi puis-je vous être utile ? »

Lorsqu’il s’agissait d’aéronautique, le Roi Cid se montrait toujours autant enthousiaste. Hélas, son statut de roi l’empêchait de s’étendre éternellement sur le sujet, aussi Cixi et Cid devraient faire preuve de minutie et aller droit au but. Ce n’était pas le Roi Cid qui était le plus à cheval sur ses priorités mais plutôt son conseiller Olmeta, qui regardait déjà sa montre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 19
HP : 3600/3600
MP : 100/100
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Mar 26 Juil - 11:11

Difficile de savoir si le Roi allait pouvoir nous recevoir ou non. Disons qu'on venait quand même pour une requête particulière, mais on avait de la chance, le Roi Cid était tellement passionné par les aéronefs que le simple fait de mentionner qu'on voulait le voir à ce sujet nous permettait visiblement d'avoir un entretien!

Le garde nous laissait passer en échange de nos armes, je décrochais donc ma lance que je portais à la taille pour la lui donner
«Faites attention, c'est une lance, elle se déplie, n'appuyez pas sur ce bouton!» - histoire qu'il ne se blesse pas en la manipulant par erreur. On suivait ensuite le garde jusqu'à rencontrer un drôle de bonhomme, le conseiller du roi apparemment, et quand il mentionna la passion du Roi pour les aéronefs, je ne pouvais m'empêcher de me pencher à l'oreille de l'aviateur

«À croire que le nom de Cid attire ce genre de passion!» - je pouffais de rire, après la jalousie contre la barbaque, voilà que j'allais être jalouse des vaisseaux hein? Évidemment non, mais c'était rigolo de faire comme si. Et puis, il pouvait avoir des drôles de réponse parfois, sérieux le coup de  savourer les bonnes choses, si c'est pas mignon!

Bref, on finissait par nous conduire dans la salle du trône, le Roi Cid nous attendait et je fus surtout surprise par la taille impressionnante de sa moustache! Sérieusement? Comment elle fait pour tenir toute seule comme ça? Obligé il y met une couche de gel? En tout cas, pour sûr qu'il ne ressemblait pas du tout à mon Cid! De toute façon, il est unique celui là!
«Majesté, merci de bien vouloir nous recevoir... nous sommes des aventuriers, je me nomme Cixi Covald, et voici Cid Highwind de Gaïa.» - normalement, il aurait quand même du entendre parler de lui, ça pouvait nous aider? - «nous essayons actuellement de fabriquer notre propre vaisseau, et nous aimerions combiner les technologies des différents mondes pour en faire un tout nouveau modèle! On se disait que peut être, vous pourriez nous donner des conseils sur les façons de faire sur Héra?»

Je me tournais vers Cid, histoire de voir s'il souhaitait poser des questions plus techniques et surement plus précises. Après tout, c'était pas trop mon rayon ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 21
HP : 4000/4000
MP : 113/113
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Dim 31 Juil - 20:18

Sacrée château, c'est le moins que l'on puisse dire ! Même di devant déjà, ça en jetait, dedans, c'était tout aussi grand ! Bon après, c'est un château, logique que ce soit bien entretenu sinon ça aurait été un château hanté mais là, c'était loin d'être le cas. Leur arme laissée pour cause de sécurité, ils allaient à la rencontre d'un autre type qui allait les mener au roi Cid, un fana d'aviation apparemment lui aussi, comme ils avaient pu le comprendre grâce à Bibi. Même Cixi s'en amusait de cette coïncidence !

« Reste plus qu'à trouver un Cid comme nous pour Dol et Spira et ce sera un fait, pas une coïncidence ! »

Dit-il avec amusement. Les Cid étaient destinées à aimer le monde de l'aviation. ? Ce serait bizarre mais pas totalement impossible, on sait jamais. Bref, arrivant enfin à la rencontre du fameux roi, ce dernier était déjà plus âgée que lui et il était un poil rassuré de voir qu'ils ne se ressemblaient pas vraiment. Et puis sérieux, cette moustache ! Quelle longueur ! C'est limite qu'il pouvait s'en servir comme couteau ! Mais passons sur cette moustache hors norme et concentrons-nous sur ce qu'il avait à dire ce Cid Fabool IX, ce qui veut aussi dire qu'il y a derrière lui huit générations de Cid ? Rien que ça ! Cixi se chargeait de faire les présentations et d'expliquer les grosses lignes de leur projet. C'était à lui de peaufiner les détails pour être plus convainquant.

« Bah voilà, comme elle l'a dit, on aimerait fabriquer un vaisseau qui peut avoir le meilleur de chaque monde ! On a récupérer la carcasse d'un vieux vaisseau de Spira qu'on retape ailleurs et avant de nous concentrer que sur Dol et Gaïa comme on connaît bien ces endroits, on aimerais voir ce que les autres mondes ont a proposé pour que le vaisseau soit génial. »

Bon, voilà qui offrait déjà plus de détail, c'était pas mal. Mais il fallait surement en donner un peu plus pour que le roi Cid accepte de les aider plus ou moins selon son emploi du temps et ses devoirs de roi.

« En fait, c'est un p'tit mage noir qui nous a parler de vous, un p'titi Bibi qu'il s'appelais. Et même sans trop connaitre Héra, on nous avit déjà dit que pendant un temps, les vaisseaux fonctionnaient avec la brume mais après j'avoue que je comprend pas trop toute cette histoire... que ce soit la fabrication, la façon de stocker la brume comme carburant... enfin, je ne suis pas du coin donc forcément mais si on m'explique bien, je pense que ça devrait aller. Vous pouvez nous filer un coup de pouce ? »

Espérons que oui, ce serait dommage que le roi Cid refuse pour une raison X ou Y, il participerait à quelque chose de plus grandiose encore que sa série d'Hildegarde ! Ce n'est pas rien mine de rien ! Un Cid qui aide un Cid, faut bien s'entraider quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cronos
Chaton à la retraite

Chaton à la retraite

avatar
Fiches du joueur : Personnages :
Julian Quinn - Lily Hunter - Aaron - Jonah

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Mer 24 Aoû - 0:04

Spoiler:
 

Roi CidLe regard du Roi Cid se porta à tour de rôle sur Cid Highwind et Cixi Covald à mesure que cette dernière se chargeait de les présenter. Il ne put s’empêcher de penser que son apparence était fort plaisante à regarder, mais se ravisa bien vite en imaginant le regard sévère de son épouse si elle venait à le surprendre. Il observa alors l’aviateur et arqua un sourcil lorsqu’il entendit son prénom, le même que le sien. Voilà une chose bien rare !

« Ca pour une coïncidence ! »

Mais là n’était pas le sujet de leur visite. Les deux individus étaient là pour discuter aéronef, et c’est alors que le Roi Cid relia les informations entre elles. Il avait bien évidemment entendu parler de l’aviateur de Gaïa, au cours d’une réunion entre les différents dirigeants d’Héméra. C’était ce Nanaki qui l’avait mentionné lors d’une discussion axée sur les différentes technologies des contrées d’Héméra.

Quoiqu’il en soit, tous les deux souhaitaient construire un aéronef mêlant le meilleur des technologies possibles sur Héméra. Constatant qu’il avait été choisi comme le meilleur ingénieur pour représenter Héra, le Roi Cid racla sa gorge avant de relever un peu le menton, affichant un air des plus fiers. L’aviateur en face de lui mentionna même le nom d’un petit mage noir qu’il ne connaissait que trop bien.

« Oh, c’est Bibi qui vous envoie ? Comment pourrais-je refuser de venir en aide à ses amis ? »

Le conseiller Olmeta sentit le coup venir à trois kilomètres à la ronde mais n’eut pas le temps d’ouvrir sa bouche : le Roi Cid souleva sa cape d’un vif geste de la main puis ordonna à ce que son conseiller lui décale ses prochains rendez-vous pour la prochaine heure.

« - Votre Majesté ! Ces rendez-vous sont importants…
- Et leur importance restera la même dans une heure ! Dit-il d’un ton ferme, comme s’il était ravi d’avoir enfin trouvé une excuse pour échapper à ses responsabilités l’espace d’un instant. Il s’adressa alors au couple. Veuillez me suivre, je vous prie. »

Il passa devant eux afin de les guider dans le château, laissant derrière lui Olmeta, bien embêté avec son agenda sous le bras qu’il fallait drastiquement modifier… Le trio marcha jusqu’à l’ascenseur tout en passant devant les gardes qui tenaient les armes de Cixi et Cid. Qu’ils ne s’inquiètent pas, ils repasseraient par ici avant de quitter le roi. Ce dernier les invita à monter à bord de l’ascenseur avant que la machine ne descende.

« Alors, jeunes gens. Vous souhaitez donc construire un aéronef à vous tout seul ? C’est un projet audacieux que vous avez là. Néanmoins, j’ai eu vent de votre notoriété, monsieur Highwind. Un certain… Nanaki, je crois, m’a vaguement parlé de vous. Je dois donc reconnaître que nous avons bien plus d’éléments en communs que notre simple prénom. »

Il prononça cela sur un ton amusé alors que l’ascenseur s’arrêta sur un hall où une fontaine se trouvait en son centre. Le Roi se dirigea vers l’escalier qui se trouvait juste à côté de cette fontaine puis monta à l’étage. Enfin, il redescendit un nouvel escalier – quoi qu’il s’agissait d’un escalator en réalité – et s’arrêta devant une porte. Il fit volte-face et, comme pour faire durer le suspense, il regarda les deux tourtereaux avant de parler.

« Permettez-moi de vous présenter le hangar du château, là où de nombreuses merveilles ont vu, voient et verront le jour. »

Il le pensait vraiment, à vrai dire. Qu’importe que la fusion des mondes lui ai fait prendre conscience de leur retard certain sur l’aspect technologique.

« Nous travaillons actuellement sur un nouveau modèle de l’Hildegarde. Mais je me ferais une joie de vous expliquer plus en détails le fonctionnement du moteur à Brume ! »

Avançant jusqu’à la petite plate-forme où un bureau se trouvait ainsi qu’un tableau, Cid continua de parler.

« Nous étions parvenus à créer de nouveaux moteurs capables d’user d’une autre source d’énergie que la Brume, afin de palier à l’absence de cette dernière sur Héra. Toutefois, depuis son retour récent, je peux comprendre que vous souhaitiez équiper votre vaisseau de cette technologie. Il s’agit d’une bonne alternative aux autres types de moteurs, avec une ressource illimitée, qui plus est. »

Il se positionna alors devant son tableau et pointa du doigt l’un des papiers punaisés sur lequel se trouvaient toutes sortes de calculs mathématiques. L’avantage était que ce langage était plutôt universel entre les quatre mondes qui composaient Héméra. Peut-être que Cid reconnaîtrait quelques formules ? A côté de ce papier se trouvait une autre feuille accrochée avec des plans.

« Voici les informations que vous recherchez. Nous utilisons une machine pour aspirer la Brume environnante et la stocker dans des cuves, ces mêmes cuves qui sont reliées à d’autres machines dont le rôle est de liquéfier la Brume récoltée en une sorte de carburant. Ce liquide est alors injecté dans le moteur puis rejeté sous forme de Brume dans l’atmosphère. On peut dire que nos vaisseaux sont, de fait, à la pointe du respect de l’écologie. »

Le Roi Cid semblait vraiment très fier de ses machineries ! Il ne se doutait pas que le principe était un peu le même que sur Gaïa ou Dol avec les moteurs à essence des voitures. Mais toujours était-il que la manière de récolter la Brume puis de la transformer en carburant était unique à Héra. Qui plus est, ce type de moteur permettait de voler indéfiniment au-dessus de la Brume puisqu’il récoltait automatiquement ses ressources pour former son propre carburant. Ingénieux !

Le Roi Cid se tourna alors vers le duo.

« Pardonnez-moi, je parle beaucoup. Des questions ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 19
HP : 3600/3600
MP : 100/100
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Mer 24 Aoû - 9:45

J'avais l'impression d'être face à un gosse à qui l'on apprend que le Père Noël passera tous les jours de l'année. Ce Cid était bien plus expressif que le mien, et il semblait particulièrement ravi de rencontrer des gens qui partageaient sa passion pour les aéronefs! Enfin surtout Cid, même si ça m'intéressait aussi évidemment, mais je n'étais pas aussi accro que ces deux là.

Son conseiller avait compris qu'on allait lui accaparer du temps, il tenta désespérément d'intervenir mais le Roi avait parlé et je haussais un sourcil, assez impressionnée par son autorité - faut dire que j'ai jamais vraiment connu de Roi moi hein? - mais je ne disais rien, les mains dans le dos comme une petite fille sage afin de ne pas en rajouter une couche! Puis on suivit donc sa majesté dans de nombreux couloirs du château, pour ma part, j'observais attentivement les lieux, pas vraiment pour retenir le chemin - je pourrais pas de toute manière avec mon sens de l'orientation pourri - mais surtout pour admirer...

«Vous avez un château magnifique, majesté...» - je souriais sincèrement jusqu'à ce qu'on arrive au fameux hangar où il bâtissait ses propres vaisseaux. J'écarquillais les yeux en voyant la taille des lieux, il devait pouvoir construire des aéronefs gigantesques ici! Il pouvait contenir au moins dix vaisseaux comme celui qu'on était en train de retaper!

«Wow... j'avoue que c'est impressionnant!» - on s'approchait ensuite du tableau, pour ma part, je m'avançais du bord, il y avait un navire en construction, je laissais Cid se débrouiller avec Cid pendant que je comptais mes pas, puis lorsque le Roi Cid demanda si on avait des questions, je me tournais vers eux

«Moi, j'en ai une! Notre vaisseau fait environs cette taille...» - je lui montrais en comparaison de celui qui était là, c'est à dire un peu moins d'une dizaine de mètres de long - huit mètres exactement il me semble - «à votre avis, votre système est adaptable sur des petits vaisseaux comme ça? Il faudrait quelle taille de cuve environs?»

Je revenais vers eux histoire de voir, le vaisseau était un peu long mais surtout haut en fait, donc on pouvait toujours ajouter des trucs sur le côté comme des cuves ou autres si besoin, mais il faudrait songer au dessin. D'ailleurs, je m'en sortais plutôt bien en dessin, donc je m'approchais et je prenais un papier blanc, le crayon était accroché au tableau

«Je peux vous faire un croquis de notre vaisseau si vous voulez?»

Je prenais donc le crayon et je commençais rapidement, je me disais que j'aurais du prendre une photo, mais en même temps, vu que la coque avait besoin d'amélioration, ça me permettait de montrer un peu à quoi il devait ressembler vers la fin.


Source: The Black Wing by GleamingScythe

«Voilà... bon, il ne sera pas exactement comme ça puisqu'on travaille encore dessus, mais c'est plus ou moins à ça qu'il ressemble pour le moment...» - je me tournais vers Cid, le mien, pour voir s'il était d'accord, je supposais qu'il comptait faire des améliorations en tout genre dessus, mais pour la base en tout cas, c'était ça. Puis je me tournais de nouveau vers le Roi Cid

«Et sinon, j'ai cru comprendre que vous aviez réussi aussi à faire des vaisseaux qui fonctionnent autrement qu'avec la brume... vous avez trouvé quoi comme carburant?» - je lui montrais alors le dessus de notre propre vaisseau - «un ami à moi travaille pour mettre des panneaux solaires sur le dessus du vaisseau afin d'utiliser l'énergie du soleil... ça ne peut pas permettre de très longues distances, mais ça peut sacrément dépanner.» - je me disais que tant qu'à faire, il n'y avait pas de raison qu'il soit le seul à nous rencarder sur les technologies propres, on pouvait peut être faire un échange non?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 21
HP : 4000/4000
MP : 113/113
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Dim 28 Aoû - 20:36

Spoiler:
 

Entre Cid, on se comprend ! Ce Cid ne semblait pas aussi vulgaire que lui mais il avait surement la même passion pour lui que les machines volantes. Cid était surtout émerveillé par l'espace mais le ciel restait aussi une très bonne source de détente pour lui, quoi de mieux pour se détendre que voler auprès des nuages et échapper au bordel qui règne sur la terre ferme ? Pas de con qui gueule ici, pas de bruit, juste quelques oiseaux ou monstres volants mais si on ne les fait pas chier, ils vous renvoient la pareille en général. Leur projet semblait emballer par ce projet de vaisseau Hémérien, au top de la technologie ! C'est bien la preuve qu'ils s'étaient aussi adressée à la bonne personne. Le roi n'hésitait d'ailleurs pas à se servir de son influence pour décaler ses rendez-vous afin de pouvoir parler aéronef et montrer tut un tas de choses à ses invités, ce qui semblait être une action désapprouvé par son conseillé mais la parole du roi est absolu.

Si c'était Nanaki qui avait parlé de lui à ce Cid, ça ne pouvait être qu'en bien donc il ne s'en faisait pas trop à ce sujet-là et rejoignait le roi à ce sujet, ils avaient bien plus en commun qu'un simple prénom en trois lettres. S'il se serait aussi nommer Highwind, là, ça aurait été bizarre mais heureusement, il n'y avait que lui qui portait ce nom sur Héméra, jusqu'à preuve du contraire. Après, il pourrait y avoir des homonymes mais de là à ce que les Highwind se ressemblent tous, physiquement ou moralement, ce serait vraiment bizarre !

« C'est ce que je me disais aussi. On va bien voir à quel point notre passion nous fait ressembler. »

Mystère. Le roi les amena devant une porte qu'il n'ouvrait pas de suite, préférant faire durer le suspense en leur parlant de certaines choses dont ses projets qu'il commenta une fois la porte passée. C'était vachement grand pour commencer ! Puis ces vaisseaux, quand il voyait Héra, il ne s'attendait pas à ce genre de chose, plutôt des bateaux en bois qui arriverait à voler pour être honnête. Il sifflait pour montrer son étonnement, confirmant aussi les dires de Cixi, c'était un beau château et un bel hangar aussi. Faut avoir que le moteur à brume était loin d'être polluant, c'était même le contraire mais cela n'empêchait pas l'aviateur de se poser des question sur le remplacements de la brume durant sa disparition ? Cixi posera la question à sa place sous peu mais pour le moment, il préférait laisser le roi parler et leur expliquer tout un tas de choses.

Montrant ses calculs, il pouvait du coup les copier plus tard mais il apprenait surtout que la brume finissait par devenir liquide et qu'elle servait donc de carburant avant d'être relâcher et être de nouveau de la brume. Nettement plus écolo que le pétrole ! Pour ce qui était des questions, Cixi prenait la main et envoyait sur le feu les questions les plus importantes, les tailles des cuves pour la brume – car faut voir si ce n'est pas trop gros pour leur vaisseau – et elle lui montrait grosso modo le vaisseau à l'aide d'un croquis avant de parler de l'énergie solaire. Voilà une chose qui pourrait intéresser le roi ?

« Moi par contre j'aimerais voir en détail la tronche d'un moteur à brume et aussi voir comment tout ça fonctionne ? C'est bien gentil de nous parler de tout ça mais j'arriverais à mieux me concentrer sur ça si je peux voir une de ses choses de mes propres yeux. »

La taille, le fonctionnement, à quoi tout cela est relier, bref, il voulait tout savoir sur les aéronefs afin d'en tirer le meilleur pour le leur vaisseau. Déjà, l'histoire de la brume et de ses cuves, c'est une bonne chose, reste à savoir si cela suffira pour eux. Leur vaisseau serait-il capable de s'en équiper ? Cela pourrait bien fonctionner ? Il ne faut pas croire qu'un simple moteur à brume suffira, on parle d'un moteur de Héra qui va aller sur un vaisseau de Spira, c'est comme parler d'une greffe animal sur un corps humain, ça peut fonctionner mais ce n'est pas sûr. Et si ça marche, il faut surveiller ça consciencieusement et ne pas faire de bêtise. Eh oui, en mécanique, Cid était vraiment minutieux. Cid était prêt à fournir ses connaissances et astuces pour que l'échange soit équitable, si sa technologie et sa maîtrise pouvaient aider un compatriote, pourquoi s'en priver ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cronos
Chaton à la retraite

Chaton à la retraite

avatar
Fiches du joueur : Personnages :
Julian Quinn - Lily Hunter - Aaron - Jonah

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Sam 3 Sep - 11:03

Roi CidLe Roi Cid était rassuré de voir l’air émerveillé de Cixi et l’approbation de l’aviateur. Même s’il ne doutait pas de sa puissance dans le domaine de l’aéronautique, un peu de reconnaissance était toujours la bienvenue. Il expliqua donc au jeune couple en quoi consistait son moteur à brume avant de leur demander s’ils avaient des questions. Cixi fut la première à se manifester et voulait savoir si ces cuves – telles qu’elles étaient actuellement – seraient adaptées pour un vaisseau plus petit.

« Le système est tout à fait adaptable, oui. Il est possible de réduire la taille des cuves encore un peu sans risquer de diminuer l’autonomie de l’aéronef. »

Elle se proposa alors de dessiner un croquis de leur vaisseau en construction et le Roi Cid approuva l’idée ! Il s’approcha du bureau et l’observa tracer quelques traits ici et là. Il devait admettre qu’elle possédait de très bons talents de dessinatrices !

« Le design de votre vaisseau est prometteur ! »

Dans l’idée, il ressemblait un peu à l’Invincible dans la forme globale de la partie avant. En tant qu’ingénieur, le Roi Cid ne put s’empêcher d’évaluer les détails techniques de ce qu’il voyait, défaut professionnel. Il se gratta la moustache.

« Avez-vous prévu d’agrandir légèrement les ailes sur les deux flancs ? Cela vous permettrait d’améliorer la maniabilité lors de mouvements un peu brusques… Surtout si vous prévoyez d’utiliser plusieurs types de carburant, l’adaptation en serait que plus homogène ! … Ahem, pardonnez-moi, je m’emporte ! »

Il faut dire que c’était plutôt rare d’avoir des invités qui s’y connaissaient en ingénierie aéronautique – autre que ses propres ouvriers – et qui possédaient une vision totalement différente de la sienne concernant le design et la technique. Quoi qu’il en soit, il approuvait l’usage des hélices sur le côté en hochant de la tête et marmonnant dans sa moustache, avant de pointer du doigt l’arrière du vaisseau.

« Des cuves plus petites, d’un diamètre d’un mètre cinquante sur une hauteur de deux mètres, devraient suffire. Une serait le strict minimum, bien que je vous conseille d’en mettre deux pour vous assurer un certain confort lors du vol. Cela dit, vous pourrez toujours compenser le manque de Brume par un autre carburant, si votre vaisseau sera vraiment polyvalent. »

A propos de carburant d’ailleurs, Cixi avait bien écouté les propos du Roi tout à l’heure. Il avait en effet trouvé un autre carburant que la Brume, chose nécessaire lorsque cette dernière avait disparu de la surface d’Héra par le passé.

« Nous utilisions l’énergie éolienne, tout simplement ! Le problème était le démarrage des hélices : il était impossible de lancer l’aéronef uniquement grâce à la force du vent, les courants éoliens n’étant pas aussi puissants sur la terre ferme que dans le ciel. On avait donc mis en place un système de dynamo manuelle – grâce notamment à des chocobos – pour faire tourner les hélices et prendre de l’altitude. Ensuite, le vent faisait le reste. Mais cela requiert de construire des vaisseaux plus légers… La jeune femme lui parla alors des panneaux solaires et le regard du Roi s’illumina soudainement. Quelle idée fantastique !! Par quel moyen votre ami capte-t-il les rayons du soleil ? Je serais vraiment enchanté de pouvoir en apprendre plus sur ce procédé ! »

Vraiment, cela pourrait révolutionner ses prochains Hildegarde ! Mais la technologie d’Héra n’était pas encore assez développée et aurait certainement besoin de celle de Dol ou Gaïa pour le dépanner… Cid Highwind intervint alors pour revenir sur le sujet des cuves et souhaitait voir à quoi elles ressemblaient exactement.

« Bien sûr ! Venez. »

Ils montèrent à bord de l’aéronef actuellement garé dans le hangar et ils s’enfoncèrent tous les trois vers la salle des machines. Le Roi Cid les amena devant une cuve plus grande que les dimensions qu’il leur avait suggérées plus tôt.

« Voici une cuve à Brume. Comme vous pouvez le voir, il y a un système de pompage sur le haut qui vient donc aspirer la Brume extérieure pour la stocker dans cette cuve. Il est important que le pompage soit régulier et calibré à une vitesse ni trop lente, ni trop rapide. Ensuite, la Brume est aspirée par ce tuyau au sol et envoyée dans une autre machine où elle sera rendu liquide. De là, le format liquide est envoyé dans le moteur pour alimenter les machines et faire avance le vaisseau. Puis la Brume est recrachée par la condensation faite par sa chauffe dans le moteur. »

Il espérait avoir été assez clair ? Dans tous les cas, il pourrait répondre à d’autres questions si besoin. Si le couple était suffisamment comblé par l’idée, ils pourraient ensuite discuter de la création de ces cuves. Le Roi Cid n’était pas contre l’idée d’envoyer quelques uns de ses propres ouvriers sur le chantier de ce Cid Highwind pour lui construire ces cuves. Après tout, ils étaient tous les deux des personnalités importantes de leur monde respectif, non ? Et de excellents aviateurs, de surcroît !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 19
HP : 3600/3600
MP : 100/100
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Dim 4 Sep - 10:19

Spoiler:
 

L'enthousiasme du Roi devant mon dessin était assez... encourageant. Je me débrouillais bien c'est sûr, ça faisait partie des talents que ma mère avait insisté pour m'enseigner, avec la musique, le chant et la danse. J'écoutais cependant les recommandations du Roi, il est vrai que les vaisseaux de Spira n'ont généralement pas d'ailes à proprement parler, ou bien elles sont petites.. mais je regardais les ailes de celui qu'on avait trouvées, et je me disais qu'on pourrait toujours trouver un moyen de les rétracter ou les agrandir au besoin, il y avait la place et on savait le faire.. Cid surtout savait le faire, il avait l'art et la manière de bricoler les trucs pour modifier l'apparence de son vaisseau quand la situation l'exigeait.

En tout cas, il voulait surtout en apprendre plus sur le moteur en lui-même, alors que le Roi cherchait à en savoir davantage sur la technologie solaire
«Je ne suis pas experte, mais je crois qu'il utilise un matériau particulier qui absorbe la lumière pour pouvoir l'enfermer et la transformer. À ma connaissance, Esthar est la seule ville à utiliser cette technologie à ce jour. Je pourrai demander à mon ami de venir vous voir pour en discuter? Je suis sure qu'il sera ravi lui aussi de discuter avec quelqu'un qui parle le même langage que lui!» - je pouffais de rire, car il fallait reconnaître que Hank était un vrai passionné et qu'il était rare pour lui de trouver des gens qui partagent la même passion. Surement pour ça qu'il aime bien Cid.

Le Roi nous conduisait donc un peu plus loin pour qu'on puisse voir les moteurs, là, on quittait totalement mon domaine de compétence, mais je sortais mon appareil photo et je me tournais vers Cid en rougissant un peu
«Euh... ça vous ennuie si je prends des photos? Je ne voudrais pas que vous pensiez qu'on vole vos secrets....» - au pire tant pis, on ferait avec notre mémoire, mais si on voulait vraiment construire ce moteur à brume dans notre aéronef, il valait mieux pas qu'on se vautre.

J'attendais donc le feu vert avant de prendre d'éventuelles photos, puis je laissais Cid poser toutes les questions qui l'intéressaient. Évidemment, il risquait d'y mettre carrément le nez dedans et se retrouver dans un bel état après, mais c'étaient les risques du métier hein? Et je l'aimais aussi pour ça après tout! En tout cas, je prenais aussi quelques notes pour ne pas oublier, j'avais refait le dessin de notre vaisseau sur mon carnet histoire de pouvoir marquer l'endroit où on pourrait stocker les cuves, et je faisais aussi un croquis au crayon au niveau des ailes pour faire un système qui permettrait parfois de les déployer et de les rétracter... on n'avait toujours pas décidé comment on l'appellerait.

Je ne me rendais pas compte du temps qui passait, le Conseiller de toute à l'heure allait surement débarquer d'un moment à l'autre pour venir chercher le Roi, on était en train de lui bouffer sa journée! Mais c'était étrange de les voir tous les deux, je voyais bien qu'ils parlaient le même langage et qu'ils étaient tous deux passionnés par ce que l'autre pourrait apprendre. Sans le savoir, on allait peut être aider un peu à renforcer l'amitié entre Gaïa et Héra... même si on n'a pas suivi les informations depuis un moment, on devrait bientôt découvrir que les tensions sont réelles entre Gaïa et Spira déjà... heureusement qu'on a pris le vaisseau avant que ce Genesis n'attaque le refuge...

Bon, ils ont fini?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 21
HP : 4000/4000
MP : 113/113
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Mer 7 Sep - 19:53

Spoiler:
 


C'était l'évidence même que face à un type aussi calé que lui sur cet univers, ils risquaient de parler durant bien des heures si c'était possible. Ils avaient aussi certaines choses à faire mais leur vaisseau, c'était quand même leur grosse priorité. Se renseignant sur les cuves – leur taille, leur fonctionnement entre autres – le roi leur montrait tout ce qui était jugé bon à savoir les concernant. Selon ses conseils, elle devrait s'adapter à leur vaisseau si elles sont plus petite mais la taille qu'il donnait était le minimum pour que ça marche donc imaginer en concevoir des plus petite était impossible. En plus que Cid ne connaît pas grand-chose à Héra, il ne va pas le contredire après tout. C'était quand même intéressant tout ça, ce fonctionnement, ce monde inconnu pour Cid, c'était palpitant !

Entre-temps, ils avaient aussi eu les conseils des ailes plus grandes, ce qui était loin d'être bête mais vaisseaux de Spira manquent de ça en général, à voir donc. De même que l'autre énergie utilisée sans la brume était simplement la force du vent. Pas bête, une énergie renouvelable et écolo, au moins ils ne risquent pas de manquer de ça à l'avenir. Mais comme le roi Cid le surlignait, il y avait pas mal d'inconvénient, l'énergie solaire était mieux au moins dans ce cas de figure. Cixi en parlait d'ailleurs, risquant de faire offrir à son ami un petit voyage vers le château pour faire profiter le roi de Lindblum d'un tel savoir qui semblait ravir le roi moustachu ! Reste à savoir s'il sera d'accord mais il le voyait mal refuser une telle offre. Non seulement ça va le caresser dans le sens du poil, ça va renvoyer la balle pour le roi mais en plus, ça va être tout bénéf' pour les relations Dol et Héra.

Pour en revenir à la brume, face à un de ses moteurs, une de ses cuves, avec les explications du roi Cid, cela était logique, c'était vraiment pas mal comme idée, très intéressant même. Même si le roi disait que plus petit, c'était pas possible, Cid – l'aviateur – pensait le contraire mais bon, ils ont déjà dû essayé et cela devait être insuffisant pour le faire voler ou juste le démarrage. Allez savoir combien de brume ça ponctionne pour voler librement dans le ciel un machin pareil ? Cixi proposa de faire des photos, c'était au roi de décider mais Cid pensait pas que ça poserait problème ? Il avait pârtager ses calculs, son savoir, en quoi des photos seraient problématique ? Au pire des cas, il avait une bonne mémoire pour se souvenir de tout ça, aucun souci pour l'aviateur, il n'allait pas perdre le moindre détail sur ce qu'il voyait actuellement.

Après avoir longuement discuté de tout cela, Cid et le roi furent couper dans leur discutions par le conseiller du roi concernant la réunion urgente du roi. Bon tant pis mais ils avaient tout ce qu'il était bon de savoir concernant la brume, les moteurs et tout ce qui va avec. Ils devaient laisser le roi vaquer à ses occupations importantes, il avait déjà fait beaucoup pour eux mine de rien.

« Merci encore pour vos informations. Dés que notre bébé volera de ses propres ailes, on viendra vous montrer le résultat ! »

Reste à savoir quand cela allait se faire déjà et puis aussi quel nom portera ce gros bébé ? Pour le moment, ce n'était pas important mais quand il pourra voler, là, il lui faudra absolument un nom ! Mais pour l'heure, il fallait laisser le roi Cid tranquille et eux, bah à voir où va leur mener leur petit voyage ? Ils restent par ici pour commencer à acheter de quoi faire les cuves et le moteur à brume ou bien ils continuent de retaper leur vaisseau ? À moins qu'ils aillent voir ailleurs ? En tout cas pour en revenir à ce que le roi avait dit concernant les éoliennes, pas de Chocobo pour le vaisseau, passe encore pour les bateaux pour Spira mais là, pour un vaisseau, même en élevage serait mort d'épuisement pour faire voler un tel vaisseau. Les pauvres.

« Au moins on a bien avancé sur nos recherches en venant ici, on n'est pas venue pour rien. Tant qu'on est dans le coin, tu veux qu'on fasse un truc en particulier où on se remet au boulot ailleurs ? »

Ils avaient bien mangé ce midi – enfin surtout Cid – mais si jamais Cixi voulait se prendre un petit kafé dans le coin et souffler en faisant le point sur leur situation actuelle, pourquoi pas. Au moins, ils pouvaient prendre l'air et se balader dans les rues, après avoir été si longtemps enfermé dans le château à être absorbé par tout ce qu'ils se disaient.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   

Revenir en haut Aller en bas
 
Venus s'entretenir avec la royauté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Venus s'entretenir avec la royauté
» Demande de s'entretenir avec le duc
» couper Queu avec un marteau
» Jouer avec une sauvegarde d'un autre PC
» Tutorial: Bien débuter avec Photoshop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Héra :: Continent de la Brume :: Lindblum-