Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Venus s'entretenir avec la royauté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Lun 3 Aoû - 0:02

Beaucoup de questions restaient sans réponse, et honnêtement, Kagura se sentait un peu perdu... en soit, il n'en voulait pas à Terra, il savait qu'elle n'avait pas souhaité cette situation, et il se disait au fond que c'était une bonne chose qu'il soit là pour elle, car la pauvre là, elle se serait probablement senti plus seule que jamais s'il n'était pas enfermé ici avec elle.

La pauvre n'arrivait pas à manger, quant à lui, il ne savait plus trop quoi dire pour la réconforter.. seul Maître Totto pourrait les sortir de là, mais est-ce qu'il en aurait vraiment le pouvoir? Difficile à dire... le jeune homme soupira jusqu'à ce que Terra réalise qu'elle avait oublié son ruban dans la chambre de la princesse, malheureusement, le garde refusa d'aller le lui chercher...

«T'en fais pas.. ce ne sont pas des voleurs, ici.. ils te le rendront...» et puis, qu'est-ce qu'ils feraient d'un simple ruban, hein? Il se leva pour revenir vers Terra, il l'aurait bien prise dans ses bras pour la rassurer, mais il craignait qu'elle le prenne mal, comme un geste déplacé, aussi il se contenta de poser sa main sur son épaule avec un regard un peu triste

«Ça va aller...» il se répétait un peu, mais il ne voyait pas quoi dire d'autre... heureusement, un garde finit par venir les chercher, il les conduisit jusqu'à la même salle où ils étaient un peu plus tôt, si ce n'est que la table avait été vidée de toute victuaille et qu'à la place, le Roi, la Reine et Maître Totto était installés... ils invitèrent Terra et Kagura à s'asseoir à l'autre bout, bien éloignés des têtes pensantes de Héra, malgré tout, le jeune homme semblait lire de la compassion dans le regard du savant.

«La princesse Eiko a été retrouvée. Elle était dans le quartier théâtral avec un groupe de mogs. De toute évidence, elle a pleuré jusqu'à s'endormir là bas. Les gardes l'ont ramenée dans sa chambre, et ils en ont profité pour récupérer ceci...» dit Maître Totto en sortant le ruban de sa poche, il l'avait mis dans une petite boîte en bois pour le protéger. il le donna à un garde qui le remit à Terra avant qu'il ne regagne sa place. Le Roi et la Reine semblaient encore inquiets, mais plus sereins maintenant qu'Eiko était revenue «les gardes nous ont dit que c'était vous qui leur aviez suggéré d'aller par là...»
«Euh je.... oui. C'est là que nous l'avions rencontrée cet après-midi...»
«Merci... après la manière dont nous vous avons traités, vous auriez pu refuser de nous aider.»
la reine semblait avoir repris de sa contenance, elle paraissait désormais plus sure d'elle, il émanait d'elle une sorte d'aura... de supériorité? En les regardant, Kagura aurait juré que la Reine était plus puissante que le Roi sur ce coup - comme aux échecs? Elle se tourna vers son époux «Cid?»
«Hum euh... oui. Je suis désolé pour ce qu'il s'est passé. Cependant... Eiko dormait et elle n'a pas pu nous dire ce que vous avez vu dans la chambre. Malgré tout... d'après Maître Totto... cette histoire de chimère est...»
«D'après certaines légendes, il y aurait eu des précédents...»
le regard de Kagura afficha une certaine surprise sur le coup, il battit des cils d'un air ahuri, mais au moins, ça s'annonçait plutôt bien «certains écrits concernant le village des invokeurs, parlent que certaines chimères devenaient particulièrement proches d'un ou d'une humaine... et il serait arrivé qu'elles puissent prendre apparence humaine le temps... d'une nuit...» le vieil homme parlait de façon calme et posée, jouant de ses mains pour essayer de maintenir un certain calme malgré ses paroles bizarres «évidemment, rien ne peut le prouver... j'ai juste trouvé un livre, un journal d'une femme de Madahine Salee... elle aurait eu un enfant avec la chimère Odin... il est vrai qu'Odin avait une apparence assez.. humaine donc je suppose que c'est possible. Mais le journal s'arrête peu avant ce qui aurait du être la naissance de l'enfant alors je ne sais même pas si elle a pu le mettre au monde...»

Un silence pesant s'installait.. c'était assez difficile à croire, et rien ne disait que la femme qui avait écrit ce journal n'était pas simplement folle à lier... mais Kagura préférait y croire après tout...
«Mais.. si Terra est vraiment à moitié chimère... est-ce qu'elle ne devrait pas avoir des pouvoirs particuliers?»
«Il est possible qu'elle en ait eu.. surtout avec une chimère comme Marthym, mais avec la fusion des mondes, la disparition des chimères.. il est possible qu'elle ait perdu ses pouvoirs...»
le jeune homme se tourna alors vers elle, cela pouvait expliquer cette sensation qu'elle avait d'avoir perdu quelque chose...

«Quand vous êtes partis de chez moi, j'ai fait des recherches et je suis tombée sur ce journal. Malheureusement... rien ne prouve que ce qui est marqué est vrai. Mais si vous avez fait ce rêve... et qu'Eiko l'a vu aussi... il semblerait que sa corne réagisse avec vous, c'est surement parce que vous êtes en partie chimère. C'est à ça que servaient les cornes des invokeurs à l'origine, à communiquer avec elles...» Kagura se pencha et s'apprêtait à prendre la main de Terra avant de s'abstenir. Le Roi et la Reine semblaient encore confus aussi, mais maintenant que leur fille était en sécurité, ils avaient retrouvé ce visage bienveillant. Tous les regards étaient désormais braqués sur la jeune femme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Lun 3 Aoû - 10:11

Enfant de chimère. Dit comme ça, c'est digne des plus grande légende. Mais quand on se retrouve face à une personne dans ce cas, ou quand, comme Terra, on l'est, c'est déjà un peu plus troublant. Ce qui renforçait davantage cet effet était la position des protagonistes, c'était presque un jugement, où les décisionnaires d'un coup de marteau pouvait incarcérer les deux jeunes pour le restant de leurs jours. Heureusement, le savant de Tréno avait fait des recherches, et surtout avait découverts beaucoup d'écrits. Certains relatant de légendes, et d'autre d'un vécu à Madahine Salee ? En même temps, étant la ville des invokeurs, il était plus que probable que si ça avait dû arrivé sur Héra, il y avait de très grandes chances que ça soit là bas. Quoiqu'il en soit, après avoir fait part de ses trouvailles, l'assistance se focalisa sur Terra, car dans cette histoire, si des réponses pouvaient être données, c'était bien à elle de les fournir. Seulement voilà, elle était amnésique. Et ça, ça change pas mal la donne.

- Si je suis en partie chimère... Et que les chimères ont disparu... Cela pourrait expliquer la douleur et cette sensation d'avoir perdu une partie de moi...

Elle essayait de trouver les mots justes pour ne pas semer encore plus de confusions. La chose que Maître Totto ne savait pas en revanche, c'est la nature du rêve des deux filles, et surtout comment celui-ci a pu leur parvenir en même temps.

- Malheureusement, je n'ai toujours pas recouvré la mémoire... Je ne peux donc pas vous donner toutes les réponses attendues... Cela dit, les conditions dans lesquelles la princesse et moi ayons perdu connaissance sont... particulières, elle saisit son ruban hors de la boîte en bois, ce ruban anodin, Eiko en possède un similaire... Et d'après elle, ce serait Marthym qui le lui aurait offert... C'est lorsque nous avons approché les rubans ensemble que la corne de la princesse se mit à briller... Je n'en suis pas certaine... Mais il me semble que ce n'est pas moi qui faisait réagir sa corne... Mais plutôt Marthym qui essayait de communiquer avec nous deux... Ou peut-être qu'il s'exprimait à travers moi... Le ruban aurait-il servi de réceptacle de souvenir ?

C'était une théorie, comme Terra en avait supposé plein depuis son réveil, mais elle ne pouvait être sûre et certaine de ce qu'elle avançait.

- Voilà qui est fort intéressant... Pouvez-vous m'en dire plus sur votre rêve, des détails marquants peut-être ?

- Il faisait sombre... C'était dans une sorte de grotte, mais elle semblait être habitée... Une jeune femme blonde, Madeline, et Marthym étaient présent autour d'un berceau... Le bébé avait les cheveux verts, et Marthym l'a appelée Terra... Il y avait de grands bruits à l'extérieur, de l'orage, mais pas seulement, c'était comme s'il y avait des coups de feu et de bruits de machines...

- De plus en plus étrange. Nous connaissions Marthym ici, sur Héra, mais ce que vous décrivez, n'a probablement pas pu se passer sur notre monde. Nous n'avons pas ce genre de technologie ici. Je ne connais pas assez bien les trois autres, mais il ne me semble pas qu'il y ait d'aussi grands liens entre chimères et les humains comme nous en avons ici sur Héra.

Le savant se grattait la barbe en signe de réflexion. Si le rêve de Terra était vrai, et qu'il s'agisse d'un événement passé, il était fort peu probable que cela se soit produit sur Héra, et même à Madahine Salee. Il y aurait bien les événements de la tempête ravageuse, mais ils se sont produits il y a moins de vingt ans... Et puis le bruits de machines de guerre ne coïncidait pas.

- Si cela concerne votre passé, alors il faut vous aider à retrouver la mémoire. Si vous la retrouvez, alors vous serez très certainement en mesure de nous apporter les réponses à toutes ces questions !

La solution la plus évidente était toujours celle qui demandait le plus de réflexion à trouver. Heureusement que Maître Totto était là. Maintenant, il ne restait plus qu'à savoir comment faire retrouver la mémoire à la jeune femme. Au vu de la situation, ni le Roi, ni même personne ayant appris la nouvelle ne pouvait attendre que tout revienne naturellement. Mais qui pourrait être en mesure de lui venir en aide, ou quoi ? La tension était bien retombée dans la pièce, mais il restait une atmosphère pesante d'une intrigue insolvable. Terra demeurait néanmoins toujours perdue, mais l'idée de Maître Totto semblait lui convenir. Elle jeta alors un regard à Kagura qui avait un air de lui demander s'il était prêt à s'engager de nouveau pour l'aider à retrouver sa mémoire. Car bon, c'était un peu devenu sa quête à lui aussi.


Dernière édition par Terra le Lun 17 Aoû - 10:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Lun 3 Aoû - 10:51

Grace à la présence de Maître Totto, les choses semblaient se calmer peu à peu. Bon, il fallait reconnaître que le fait d'avoir retrouvé la princesse y jouait aussi, heureusement que Kagura leur avait suggéré d'aller là bas, ça leur avait fait gagner quelques points.

La suite concernant désormais Terra, et ce qu'il s'était passé lorsqu'elle était dans la chambre de la princesse. Maître Totto avait pensé que peut être, si Terra était en partie chimère, ça expliquait qu'elle ait fait réagir la corne de la princesse, sauf que pour la jeune femme, c'était plutôt leurs rubans qui avaient communiqué entre eux et créé cette drôle de réaction. Le fait que Marthym ait pu communiqué avec elles de cette manière était étrange, mais pas impossible.

«Eiko était très proche de Marthym... serait-il possible qu'elle soit également sa fille?» après tout, la petite fille avait, elle aussi, une couleur de cheveux peu commune... à la connaissance de Maître Totto, aucun autre humain n'avait ainsi les cheveux bleus. Certes, cela pouvait bien résulter du simple fait qu'elle soit un invokeur, ils en savaient tellement peu sur ce peuple. Les seuls éléments dont il disposait à l'heure actuelle, c'était grace aux livres qu'Eiko avait ramenés de Madahine Salee... y compris le journal en question.

En revanche, concernant cette histoire de machines... si Maître Totto pensait que ça ne pouvait pas avoir lieu sur Héra, Cid avait une autre théorie...

«Maître Totto... je peux concevoir que nous n'avons jamais vraiment disposé de la technologie des armes à feu comme les autres mondes.... mais qu'en est-il de Terra? Ce monde où Eiko et ses amis sont allés pour ramener les génomes? Ce monde n'avait-il pas une technologie plus avancée?» d'ailleurs, la jeune femme s'appelait Terra, un peu comme ce monde en lui-même... il aurait surement été ridicule qu'une femme appelle son bébé ainsi, mais ce n'était pas impossible pour autant si elle venait bien de Madahine Salee et qu'elle avait seulement emmené son bébé sur Terra pour une raison X ou Y...

«Hum... ce n'est pas impossible. Nous ignorons tout des technologies utilisées par Terra en dehors de leurs aéronefs... il faudrait peut être aller voir à Euyevair pour en savoir plus...»
«Euyevair?»
«C'est.. une sorte de château perdu sur le continent oublié. Très difficile d'accès, mais il contient de nombreux secrets sur le monde de Terra... peut être que si cette jeune fille y va, elle pourra reconnaître quelque chose et elle saura ainsi si elle a vécu là bas?»
Houla, ça sentait effectivement l'expédition. Le jeune homme se tourna vers la demoiselle, elle semblait se demander s'il allait encore l'accompagner. La quête pour retrouver sa mémoire risquait d'être longue et fastidieuse... ils pouvaient aussi chercher des chimères, comme il l'avait proposé plus tôt?

Kagura se tourna donc vers le Roi et Maître Totto à tour de rôle

«J'ai entendu dire qu'il y avait de nouvelles chimères, sur Héméra... peut être que Marthym est encore là?» les deux hommes se regardèrent un moment avant de secouer la tête d'un air triste. Pour sûr que grace à Grenat, ils étaient assez bien renseignés sur le sujet
«Malheureusement, c'est peu probable. Les chimères qui peuplent désormais Héméra sont des chimères élémentaires, chacune garde un élément. Le Feu, la Glace, l'Eau, la Foudre, le Vent, la Terre, la Lumière et les Ténèbres... Marthym était une chimère de lumière, hors... celle qui vit désormais sur Héméra n'est autre qu'Alexandre... je suis désolé.»

Le regard de Kagura se fit triste, si une chimère pouvait renseigner Terra, c'était bien lui...
«Malgré tout, on raconte qu'il existe une autre chimère, celle qui sait tout sur tout... Bahamut. Si vous voulez des réponses, c'est peut être lui que vous devez trouver. Malheureusement, je n'ai pas la moindre idée d'où il se trouve...» ah? Voilà qui leur redonnait donc un peu d'espoir? Le jeune homme se tourna vers Terra, avec un sourire doux sur les lèvres. Il posa sa main sur son poignet pour le tapoter légèrement afin de la rassurer

«On va essayer de trouver ce Bahamut alors... mais pour commencer, peut être souhaites-tu aller voir Euyevair? Si tu as vécu sur ce monde appelé Terra, ça peut t'aider?» après, ça promettait d'être compliqué, mais de toute évidence, le Roi Cid risquait de les aider un peu en leur fournissant un aéronef pour aller là bas...

Mais pour l'heure, il se faisait tard. Il fallait qu'ils retournent à l'auberge. Aussi le jeune homme se leva et s'inclina respectueusement

«Nous vous remercions pour l'aide apportée... je suis désolé de l'incident avec la princesse, j'ose espérer qu'elle s'en remettra...» la reine afficha alors un regard inquiet, mais ça finirait par passer, oui... tout le monde venait de se lever, preuve qu'il était temps pour le duo de partir. Au final, malgré la tournure des événements, ils avaient pu en apprendre un peu plus sur le passé de Terra, c'était un bon début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Lun 3 Aoû - 11:47

Euyvair, Terra, Bahamut... Toutes ces pistes de recherches pouvaient mener à un cul-de-sac. L'avantage d'aller visiter Euyvair est que le roi pourrait probablement aider les deux jeunes avec l'un de ses aéronefs personnels. A contrario, ne sachant pas où se trouve la chimère Bahamut, il ne pourrait pas leur venir en aide pour la rechercher.
Mais si Maître Totto avait raison, qu'il s'agisse d'une chimère surpuissante et qu'elle sache vraiment tout, si Terra est bien la fille de la chimère Marthym, il doit forcément le savoir !

De retour à l'auberge, ils ne prirent pas beaucoup de temps pour discuter, la fatigue dominait peu à peu leurs corps. Terra s'allongea sur un lit et essaya de trouver le sommeil, elle ressassait tout ce qu'elle avait appris aujourd'hui, et c'était un bon début. Maintenant ils avaient le choix, soit d'aller sur le continent Oublié de Héra pour essayer d'en apprendre plus sur une planète du nom de Terra, ou bien de rechercher Bahamut. La jeune femme se redressa, elle eût comme une illumination.

- Si la position de Bahamut reste inconnue... Et qu'il est si puissant... C'est peut-être parce que ce serait lui qui bouge et qui cherche quelqu'un ou quelque chose... ? Peut-être devrions-nous suscité son intérêt... Parce que parcourir l'équivalent de quatre planètes risque de nous prendre des années...

Elle n'avait pas tort sur le dernier point, s'ils partaient à la recherche de la chimère draconique, n'ayant aucune piste potentielle, ils ne peuvent pas se balader de ville en ville et chercher désespérément que la chimère se montre. De plus, il est fort peu probable que le dragon se trouve en plein milieu d'une ville, s'il est sur terre, il sera forcément dans un endroit très difficile d'accès, ce qui ne rendait pas la tâche plus simple.

Le lendemain matin, après une bonne nuit de sommeil, Terra se débarbouilla et descendit dans la salle de vie pour prendre un petit déjeuner. C'est dire, la faim commençait à se faire sentir pour la jeune femme ! Elle mangeait tranquillement jusqu'à ce qu'une peluche vienne interrompre.

- Madame la fée ! Alors, des réponses, coubo ?

- Bonjour Mogdon, et oui, nous avons pu avancer là dessus, ne préférant pas trop révéler ses origines chimériques, elle omit de lui expliquer en détails, par hasard, ne saurais-tu pas où trouver la chimère Bahamut ?

- Ba... Bahamut ?! Je ne sais pas du tout où il est, coubo ! Et si vous le cherchez, faites attention, coubo, il est pas connu pour sa gentillesse !

Voilà qui n'allait pas rassurer les deux jeunes. Il fallait quand même le croiser, et une fois que ça sera fait, ils aviseront. Terra dit au revoir au moogle, et se dirigea vers l'entrée pour payer, elle remercia l'aubergiste et sortit. Elle se sentait en pleine forme. La jeune femme se tourna vers Kagura.

- Très bien... Et maintenant, où allons-nous ? Je n'ai aucune idée de ce qui peut être mieux pour nos recherches... Qu'en penses-tu ? Ton idée d'origine était de trouver une chimère, donc nous pouvons toujours essayer de trouver Bahamut.

Que ça soit partir pour Euyvair, ou bien partir à la chasse au dragon chimérique, les deux possibilités étaient aussi dangereuse l'une que l'autre. Ils n'étaient pas non plus obligés de chercher sans relâche, avec un peu de chance, Terra retrouvera la mémoire avant !





Terra paie l'aubergiste > -50 gils
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Lun 3 Aoû - 12:01

====================
Kagura et Terra passent au niveau 4 (petit oubli)
Gains: +750gils [Terra], +700 gils [Kagura]
Kagura et Terra paient 50gils pour l'auberge > Restauration à 100% HP-MP
====================



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Lun 3 Aoû - 12:16

Cette idée d'attirer l'attention d'une chimère comme Bahamut était intéressante, mais comment faire? Honnêtement, Kagura essaya de retourner l'idée dans tous les sens, mais il ne trouvait pas de réponse à cette question... pas encore du moins. Peut être qu'en parcourant Héméra, il découvrirait quelque chose? Après, il pouvait essayer de se renseigner sur les divers endroits où l'on pouvait trouver Bahamut autrefois, mais ça impliquait d'aller au Temple de Bevelle sur Spira, et honnêtement, il n'en avait pas du tout envie.

On dit que la nuit porte conseil, sauf que le lendemain matin, il n'était pas spécialement plus avancé. Il n'avait pas très bien dormi, malgré la fatigue, on pouvait dire que toute cette histoire le travaillait. Terra, fille de chimère. Même si c'était théoriquement possible sur Spira par le passé, et visiblement sur Héra aussi, ça restait quand même quelque chose d'impressionnant...
Pendant leur petit déjeuner, Mogdon s'était joint à eux, sauf que malheureusement, il ne pouvait pas leur en apprendre davantage sur Bahamut, et de toute évidence, si jamais ils venaient à le rencontrer, il était probable qu'il ne réponde pas gentiment à leurs questions sans leur causer des problèmes avant.... une sorte de test surement?

Il termina son petit déjeuner, kafé et pain frais avec du bon beurre, puis ils sortirent, remerciant l'aubergiste pour son hospitalité avant de se retrouver dehors dans le quartier commerçant...

«Honnêtement, j'en sais rien. On ne sait pas par où commencer pour Bahamut, alors qu'on a un début de piste pour toi en allant à Euyevair. Par contre, si c'est aussi dangereux de s'y rendre, il faudrait peut être se préparer un peu avant... mais je comprendrais que tu préfères te concentrer sur Bahamut, mais faudrait alors savoir par où on commence...»
- «Vous pourriez peut être aller à Madahine Salee? Coubo?»
Kagura sursauta et se retourna, Mogdon les avait visiblement suivis, et il avait entendu la conversation

«Madahine Salee? Pourquoi?»
«C'était le village des invokeurs, coubo.. si vous voulez savoir des choses sur les chimères, coubo, faut aller là bas! coubo!»
le jeune homme réfléchit un peu, il se souvenait de l'emplacement de Madahine Salee sur l'Hérasphère de Maître Totto, c'était sur le continent extérieur, et donc pas facile d'accès non plus... au final, peu importe où ils souhaiteraient se rendre, ils auraient surement besoin d'emprunter un aéronef au Roi Cid...

Il se tourna alors vers Terra, c'était à elle de prendre sa décision, puisque c'était son histoire...

«C'est à toi de choisir, Terra... les chimères de Madahine Salee ou Euyevair...» de son point de vue, l'un et l'autre nécessitait de la préparation, donc il faudrait surement faire quelques achats avant de partir quand même...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Lun 3 Aoû - 14:18

La préparation. En effet, s'ils devaient partir loin, ils ne savaient pas quand le duo serait en mesure de retrouver une grande ville, et de pouvoir se reposer correctement. Étant donné qu'ils étaient dans le quartier commerçant, il n'était guère difficile de trouver une quincaillerie ou étale avec divers objets curatifs propres à un voyage. Ils prirent donc la direction de la place, et entrèrent dans une boutique. La vendeuse au comptoir les salua et les invita à la solliciter s'ils avaient besoin d'aide. La vendeuse leur conseilla de prendre un maximum de choses différentes pour être prêt à toute éventualité.

- Je souhaiterai prendre deux potions, un renais et deux antidotes s'il vous plaît.

La jeune fille tendit l'argent puis rangea ses acquisitions dans son sac, elle ressortit de cette boutique pour s'en diriger vers un autre qui avait de jolis dessins de pierres et gemmes en tout genre. Kagura lui avait dit que la magie subsistait à travers ces joyaux, alors pourquoi ne pas en récupérer ? Il y en avait de toutes les couleurs, elles scintillaient toutes d'une lueur différente. Aussi, la jeune femme s'avançait vers le comptoir où était exposer plusieurs des modèles les plus vendus. Elle s'arrêta sur une gemme a la couleur verte, un peu du même genre que ses cheveux.

- Bonjour, excusez moi... Combien pour cette pierre ?

- Un Péridot ? 500 gils pour les petits...

La jeune femme en prit un donna l'argent au vendeur. Lorsqu'elle l'avait dans la main, la pierre commençait à briller ce qui ne manqua pas de surprendre l'homme au comptoir, elle se dépêcha alors de la ranger de vite ressortir en le remerciant. La voilà fin prête à repartir sur la route.

- Bien... Je pense que nous devrions écouter les conseils de Mogdon, et partir en direction de Madahine Salee... Qui sait, peut-être que je réussirai à entrer en contact avec une chimère ?

L'idée d'aller à Euyevair ne l'enchantait pas des masses, l'idée de croiser des machines ne l'inspirait pas plus que ça. Du moins, son subconscient n'en avait pas envie, des ruines d'un village d'invokeur, c'était tout aussi bien !

- Alors... Allons-nous voir le roi Cid pour lui demander de l'aide pour nous rendre sur le continent Extérieur ? Si on ne trouve rien là bas, on pourra toujours partir pour Euyevair...

Sa décision était prise, elle voulait se rendre dans la ville d'origine de la princesse. Peut-être trouverait-elle des informations sur Marthym ou bien Bahamut, du moins c'est ce que Terra espérait, pouvoir en apprendre plus sur sa condition d'enfant de chimère et aussi sur son passé, et tenter de retrouver la mémoire !




Terra achète 2 potions, 1 renais, 2 antidotes, 1 péridot (force 1) > -850 gils
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Lun 3 Aoû - 16:28

Au final, Terra avait opté pour Madahine Salee... d'une certaine manière, ça convenait aussi à Kagura puisque son but actuel était de visiter Héra, alors forcément, l'idée de voir un ancien village d'invokeur l'intéressait. Certes, il ignorait l'état dans lequel se trouvait se village, et ça risquait fort de lui rappeler Zanarkand même s'il n'y était jamais allé non plus...

Enfin pour l'heure, il fallait surtout qu'ils fassent quelques achats. Terra prenait des potions et de quoi se soigner, mais lui opta plutôt pour une tente. C'était cher, oui, mais au moins, s'ils se retrouvaient dans la nature, ils pourraient dormir en toute sécurité à l'abri des monstres.
Par la suite, Terra acheta une gemme, malheureusement Kagura commençait à être un peu à cours de sous, mais il avait quand même assez pour acheter une nouvelle gemme mais sans savoir laquelle prendre. Il avait acquis une technique de glace, mais il ignorait ce qu'il faudrait pour les monstres qu'ils pourraient rencontrer sur le continent extérieur... aussi il se renseigna auprès du marchand


«Hum... excusez moi mais, nous souhaiterions aller sur le continent extérieur, est-ce que vous savez si les monstres sont vulnérables à un élément là bas?»
«Euh.. aucune idée. Mais je sais qu'ils sont normalement assez puissants, prévoyez au moins de quoi vous soigner...»
ah.. il est vrai que Terra connaissait des sorts de soin, mais pas lui. Aussi il opta pour un simple saphir histoire d'apprendre donc une technique de soin pour lui aussi, c'était toujours ça de bon à prendre! Il savait ce qu'il voulait, aussi dès qu'il prit la gemme dans sa main, il se concentra et elle disparut pour le laisser assimiler la technique...

De là, il se tourna vers Terra, ils pouvaient y aller

«Oui. Je pense qu'il acceptera de nous prêter un de ses aéronefs, il doit bien en avoir des petits, non?» en effet... ils prirent donc le taxair pour aller vers le château, mais alors qu'ils allaient entrer, un garde les arrêta
«Hey vous.. une fille aux cheveux verts et un homme aux cheveux rouges... vous êtes ceux qui avez passé la soirée d'hier avec le roi?»
«Euh.. oui, pourquoi?»
«Le Roi s'excuse, mais il a quelque chose d'urgent à s'occuper. Des relations avec les autres mondes. Mais il vous a fait préparer un petit aéronef, venez...»
ainsi donc, le roi avait été appelé pour une affaire urgente. Un vaisseau était en partance pour Dol, et visiblement il n'y allait pas pour un voyage de plaisance et le roi devait donc s'occuper de cette histoire.

Le garde les conduisit donc jusqu'aux hangars à aéronefs, et il leur montra un petit vaisseau capable de tenir facilement deux personnes. Il expliqua rapidement à Kagura comment ça fonctionnait en expliquant qu'il y avait suffisamment de carburant pour qu'il les porte n'importe où sur Héra, mais qu'il faudrait revenir s'ils comptaient aller au-delà... approuvant d'un signe de tête, Kagura aida la jeune femme à monter à l'arrière, puis il grimpa à bord à son tour et se mit aux commandes... ce n'était pas bien difficile, la technologie de ce monde était assez basique, et l'engin décolla rapidement! Il y avait une carte dessinée sur le tableau de bord qui permettait de se repérer avec une boussole pour indiquer le Nord...


«On vous a placé Euyevair sur la carte.. c'est ici...» mais ce n'était pas là qu'ils allaient, enfin au moins ils le sauraient. Heureusement que Kagura se souvenait de l'endroit où se trouvait Madahine Salee! Il le repéra sur la carte avant de faire décoller l'engin..

«Merci encore!! Au revoir!» et zouu! Le vent dans ses cheveux, Kagura n'avait jamais volé de sa vie! Tous ses déplacements sur Héra s'étaient fait  à pied depuis qu'il était arrivé, et il était venu par bateau! C'était une sensation des plus grisantes en tout cas, et il accéléra un peu pour augmenter cette sensation.. youhouuuu!


==========================
Kagura achète une tente ainsi qu'un saphir pour apprendre "Cercle de Soins" > un cercle d'énergie qui soigne les blessures des personnes présentes à l'intérieur > +100hp [cibles], -10mp [Kagura]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Lun 3 Aoû - 16:47

=========================
Terra achète 2 potions, 1 renais, 2 antidotes, 1 péridot > -850 gils [Terra]
Kagura achète 1 tente, 1 saphir > -1300 gils

Gains: +100 gils [Kagura], +50gils [Terra]
=========================





Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Jeu 20 Aoû - 7:59

Cait Sith et Nanaki viennent de Spira - Bevelle
==========================
NanakiCe n'était pas de tout repos de représenter son monde. Nanaki en faisait les frais chaque jour un peu plus. Les visites politiques ne se passaient pas toujours bien, pour preuve celle avec Monseigneur Asran qui ne laissait rien présager de bon. Les récents événements n'étaient pas non plus pour le rassurer, entre cette Ultimecia qui avait attaqué le tournoi - et qui menaçait surement les relations entre Dol et Spira - et Sephiroth qui faisait des ravages un peu partout, il y avait fort à parier que Monseigneur Asran risquait de ne pas se montrer aussi compréhensif bien longtemps.

Enfin, après avoir longuement discuté des derniers points avec Cait Sith, notamment le comportement de ce Genesis Rhapsodos qu'ils allaient surement devoir surveiller pour ne pas qu'il cause d'autres incidents diplomatiques, ils allèrent se coucher. Dans un premier temps, Nanaki préférait éviter de dire à son ami ce qu'il s'était passé au Village Glaçon, il n'avait que trop peu d'élément concernant cette affaire pour inquiéter davantage son ami, il ne pouvait pas comprendre ce que c'était que d'avoir "deux cerveaux", mais il se doutait bien que ça ne devait pas être de tout repos pour Reeve d'assimiler autant les informations qu'il recevait de son côté que celles du chaton.

La nuit ne fut pas très reposante, mais le lendemain, Nanaki se sentait quand même un peu mieux. Il demanda des céréales avec un peu de lait pour son petit déjeuner, puis ils allèrent emprunter un vaisseau qui se rendait sur Lindblum, non sans payer le prix fort - qu'il soit représentant de Gaïa ou non ne semblait pas changer grand chose - et il demeura couché la plupart du temps pendant le voyage, contrairement à Cait Sith qui n'arrêtait pas d'embêter tout le monde avec ses questions, ce qui faisait doucement sourire le fauve.

Il pouvait sentir que l'air changeait, signe qu'ils n'étaient plus sur Spira. C'était léger, mais il trouvait que chaque monde avait une odeur différente, l'air de Héra était beaucoup plus pur, même si dans un premier temps, il flairait davantage des effluves désertiques puisqu'ils passaient au niveau du Continent Extérieur avant de gagner celui de la brume.
Ils auraient pu aller à Alexandrie, c'était plus près, mais visiblement, ce vaisseau avait un entretien commercial à faire à Lindblum, aussi ils arrivèrent au niveau d'une immense porte qui s'ouvrait sur leur passage, Nanaki s'était redressé pour voir ça, il fallait reconnaître qu'on ne voyait pas une telle architecture tous les jours! Le vaisseau se posa avec de nombreux autres et ils purent descendre avec un certain enthousiasme, le fauve avait bien envie de se dégourdir les pattes après avoir passé presque toute la journée à ne rien faire!


«Ah! Ça fait du bien d'être arrivé! Merci messieurs!» les gars étaient déjà bien occupés à décharger leurs caisses et ne s'occupaient plus vraiment d'eux, Nanaki afficha une mine un peu déconfite avant d'attendre Cait Sith «nous devrions aller au château pour demander un rendez-vous avec le Roi pour demain, qu'en penses-tu?» vu l'heure, il ne serait pas très évident d'avoir un entretien dès maintenant. Autant visiter un peu la ville dans la mesure où Nanaki n'était jamais venu ici! Il n'avait visité qu'Alexandrie pour une visite de courtoisie lorsque la reine avait été attaquée par Kuja.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Mer 26 Aoû - 18:40

Cait SithAaaah là là... les voyages en aéronef, qu'est-ce que c'était looooong ! Qu'est-ce qu'on s'ennuyait ! Il y avait bien une ou deux bêtises à faire mais Cait Sith avait eu tôt fait d'en faire le tour. Du coup il passa le trajet à faire des allées et venues sur le pont et à enquiquiner tous les mécaniciens qu'il croisait. Aussi lorsqu'ils arrivèrent aux abords de Lindblum il fut tout aussi enthousiaste que Nanaki à l'idée d'être enfin arrivé. Sautillant sur place pour essayer de voir par dessus la rambarde de sécurité, il opta finalement pour plutôt se jucher sur la tête de sa peluche. Ils passèrent une grande porte entre deux pics montagneux et l'aéronef alla s'accrocher à un quai suspendu. En passant près des pontons, le chaton hélait les matelots et leur faisait de grands signes de la main comme s'il était ravi de retrouver tout ces gens qu'il ne connaissait même pas...

« Oh regarde ! On dirait un scarabée géant ce truc ! Et celui-là il a plein d'éoliennes sur le toit ! Ooooooh, y'a des rouages partout, je suis sûr qu'ils sauront me réparer !!! »

Autant dire que leur audience avec le Roi Cid lui passait largement au-dessus des oreilles. Malgré tout il approuva l'idée de son ami à quatre pattes et talonna sa peluche comme un poney pour la faire avancer. Ils demandèrent leur chemin à deux gardes postés devant un escalier plongeant vers une sorte de bibliothèque et furent conduits à travers les grands couloirs du château de Lindblum. Un conseiller les reçu et leur accorda un rendez-vous pour le lendemain avant de leur proposer un guide pour visiter la ville... mais Cait Sith refusa, trop hystérique à l'idée d'aller fourrer son petit nez moustachu partout !

Une demi heure plus tard ils étaient au beau milieu du quartier commerçant.

« C'est kwaaa ça ? Des chocolégumes séchés ? Tu veux goûter Nanaki ? Ça pue, on peut s'en servir pour tuer des monstres ou pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Ven 28 Aoû - 10:52

NanakiComme à son habitude, Cait Sith ne tenait plus en place. Mais par les temps qui courent, c'était agréable de voyager avec quelqu'un qui était plein de vie et toujours de bonne humeur - ironique surement quand on sait que ce n'est qu'une peluche, mais passons.

Le voyage avait été long, Nanaki était surement un peu trop tracassé par les événements pour profiter de quoi que ce soit, on peut dire qu'il aurait bien besoin de vacances, mais surtout, il ignorait qu'il n'était pas encore au bout de ses surprises... la Néo ShinRa manigançait bien plus de choses qu'il ne pouvait l'imaginer.

Ils étaient arrivés à Lindblum, Cait Sith était aussi curieux qu'un enfant devant tous les aéronefs, et il fallait reconnaître qu'il avait raison, certains avaient des formes bizarres, d'autres ressemblaient carrément à des maisons volantes avec des hélices partout, Nanaki lui-même avait du mal à ne pas montrer sa curiosité, s'interrogeant sérieusement sur la façon dont ces appareils pouvaient fonctionner, mais il n'était pas aussi calé en la matière que Cid et ne risquait donc pas vraiment de pouvoir tout comprendre.

Ils allèrent au château pour obtenir un entretien avec le Roi, visiblement il était occupé - quelques soucis de famille, mais rien de méchant - et il les verrait plutôt le lendemain. Aussi, ils en profitèrent pour visiter la ville.
Pendant qu'ils marchaient, ils pouvaient constater les nombreuses races qui peuplaient ce monde, des hippopotames, des rats, les gens ne le regardaient pas comme un monstre ou une bête féroce, ils lui souriaient en le saluant, les enfants riaient devant Cait Sith et sa peluche énorme aussi, jusqu'à ce qu'ils arrivent au quartier commerçant. De là, le chaton se précipita vers une marchande qu'on appelait la Dame aux cornichons, elle vendait pourtant des chocolégumes séchés - bizarre n'est-ce pas? - et en proposa à la peluche, ignorant évidemment qu'il ne pouvait pas vraiment goûter. Le fauve s'approcha et renifla avant d'éternuer violemment, ça lui piquait la truffe et il en avait presque la larme à l'œil


«Koff koff... houla! Effectivement, ça a l'air un peu fort. Je veux bien goûter, mais juste un tout petit bout s'il vous plaît..» la dame aux cornichons lui coupa donc un morceau et le lui tendit, sur le coup, c'était comme si toute sa gueule se retrouvait en feu, il aurait surement pu cracher un geyser de flammes d'ailleurs avec un truc pareil! Il était presque sur que même la couleur de sa robe avait du changer pour passer au rouge vif tellement ça lui arrachait la gueule! Il recula d'un pas, des larmes commençant à couler de son unique œil, mais au bout de quelques secondes, il devait reconnaître que ce n'était pas trop mauvais

«Ce... c'est bon mais... un peu trop fort. J'ai l'impression d'avoir perdu la moitié de mes papilles gustatives...»
«Ah ah ah! C'est pas pour les petites natures, pour sûr!»
petite nature? Lui? C'était bien la première fois qu'on lui disait une chose pareille, mais définitivement, il préférait ne pas en manger davantage. C'était un coup à lui faire perdre la moitié de son odorat en deux bouchées... il coucha les oreilles, légèrement honteux tout de même et se dépêcha de filer pour continuer la visite, et surtout pour s'éloigner de cette odeur. Lorsqu'ils furent assez loin, il se tourna vers son ami qui devait bien rigoler sous sa cape

«Tu avais raison, je suis sur que ce truc pourrait tuer n'importe quel monstre! C'est pas mauvais, mais ça pique trop...» oui, il essayait un peu de se justifier, il ne fallait pas oublier que sous ses airs matures, au fond Nanaki n'était encore qu'un enfant. D'ailleurs, en parlant d'enfants, tout un groupe se précipita vers eux, en particulier vers Cait Sith et sa grosse peluche

«OUAAAH!! C'est un vrai mog? Il est énorme!! Il a mangé trop de graines de coubo pour être comme ça?»
«Je peux monter dessus moi aussi?»
«Il arrive à sauter à la corde avec son gros ventre? Vous voulez jouer avec nous?»
les questions fusaient dans tous les sens, mais Nanaki les trouvait amusants! Aussi, il accepta pour sa part de jouer avec eux, deux d'entre eux prirent une corde à sauter et se placèrent assez loin pour que le fauve soit entre eux, et ils commencèrent à faire tourner la corde pour qu'il puisse sauter à chaque fois qu'elle passait sous ses pattes. Les deux premiers essais, il se vautra lamentablement - il n'en avait jamais fait pour sa défense! - mais ensuite, son agilité naturelle et ses réflexes lui permirent d'enchaîner les sauts avec une facilité déconcertante! C'était presque trop facile même et les enfants essayaient d'accélérer pour le faire tomber!

Voilà une journée qui était agréable, pouvoir se lâcher et oublier ainsi les petits tracas de la vie, ça faisait un bien fou!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Mar 1 Sep - 22:39

Cait SithCait Sith était ravi et affichait un sourire immense qu'il parvint même à étirer deux fois plus lorsqu'il vit Nanaki à deux doigts de patte de cracher du feu par les narines. Sans retenir un éclat de rire, il se roula même par terre en se tenant le ventre avant d'acheter deux légumes à la fameuse Madame Cornichon. Il était sûr et certain que ça pourrait tuer n'importe quel monstre d'un seul coup ! Son compagnon était d'ailleurs du même avis que lui. Dans le pire des cas il en enverrait un peu à Monseigneur Asran en guise de traité de paix... Ils passèrent ensuite devant une armurerie, devant une église, et devant un monsieur qui avait étalé sa marchandise directement sur les pavés. Il vendait des figurines miniatures représentant de grandes figures de Héra, et se vantait d'avoir des pièces de collection très rares telles qu'une mini Granet.

Le chaton mécanique allait ouvrir la bouche pour demander ce que c'était lorsque lui et le Représentant de Gaïa se firent littéralement encercler par une bande de gamins de toutes natures. C'était vrai que les races sur Héra étaient très diversifiées. Contrairement à Gaïa où il n'y avait de « bizarre » que Nanaki... et lui ! Ici il y avait de petits hippopotames et d'autres espèces toutes aussi mignonnes les unes que les autres. Du coup les citoyens semblaient beaucoup plus tolérants vis-à-vis des deux visiteurs. Cait Sith se fit rapidement décoiffer, et tandis qu'un gamin vérifiait la matière de sa couronne, d'autres demandaient s'ils pouvaient grimper sur son mog. Mince alors, c'est qu'ils lui faisaient de la concurrence directe de se comporter comme des enfants qu'ils étaient !

« Ce n'est pas un vrai mog. Répondit-il dès qu'il pu en placer une. C'est juste une peluche.
_ Je te crois pas, je l'ai vue marcher !
_ Ah ah oui, parce que c'est une peluche magique...
_ Wouaaaah !!!
_ Elle peut chanter des chansons aussi ?
_ Oh ! Mais toi aussi tu es une peluche magique ? Tu as des trous là, et il y a de la mousse qui dépasse là, et ici on voit des bouts en fer comme dans l'horloge de mémé !
_ Eh eh... Euh oui, je suis une peluche magique moi aussi, mais c'est un secret.
Les yeux plissés alors qu'il observait Nanaki sauter à la corde, Cait Sith laissa une petite fille lui natter les trois poils qu'il avait sur la tête. Elle sait réparer les horloges ta mémé ?
_ Nan ! Mais si tu veux y'a plein de mécanos dans le quartier ouvrier !
_ Ah oui ça m'intéresse ! Tu pourrais me montrer où c'est ?
_ OWI OWI OWI !!! »
S'écrièrent alors tous les enfants en chœur.

Cait Sith rejoignit Nanaki en quelques bonds et se mit à sauter à la corde en même temps que lui, pour le plus grand bonheur des gamins qui accéléraient de plus belle. Ça devenait rudement compliqué mais pour un hystérique tel que la peluche monochrome, sauter partout était comme une seconde nature. Trop heureux de se détendre sans être traité comme un parasite, il s'en donna à cœur joie, jusqu'à ce qu'il soit l'heure de changer de quartier. Leur escorte les conduisit alors jusqu'au taxair sur le regard amusé de quelques adultes occupés à balayer le pas de leur porte. Alors qu'ils allaient monter dans le véhicule, Cait Sith se tourna vers Nanaki pour ne s'adresser qu'à lui.

« Je viens d'apprendre pour le village Glaçon. Tu es au courant ?
_ Ma maman elle dit que c'est pas poli de faire des messes basses...
_ Ah ah mais non mais... je lui disais juste qu'il faudrait aussi se trouver une auberge pour la nuit. »
Menti le chaton.

Quelques minutes plus tard, ils se retrouvaient sur une grande place. De grandes volutes de fumées s'échappaient des cheminées des maisons et de drôles de bruits rebondissaient d'un mur à l'autre. Tout heureux à l'idée de trouver un réparateur, Cait Sith avança en trottinant jusqu'à se retrouver nez à nez avec l'enseigne d'une taverne qui le fit s'arrêter net.

« Taverne du châtiment...? Ils font des soupes aux légumes séchés pour s'appeler comme ça tu crois ? Oh regarde ! »

La porte d'un atelier était restée ouverte, et Cait Sith s'y engouffra sans frapper.

« Salut monsieur !
_ Q... QUOI ?!! Mais vous êtes dingue, vous m'avez fait peur ! On n'entre pas chez les gens comme ça enfin !
_ Oh pardon... c'était ouvert. Vous êtes mécanicien ? Vous croyez que vous pourriez me réparer ?
L'homme haussa les sourcils. Je suis un jouet mécanique, mais j'ai été un peu abîmé. Il faudrait resserrer mes boulons, tout ça.
_ Euh... oui je veux bien, ça a l'air amusant. Et le chien rouge, il est mécanique aussi ?
_ Ah non lui c'est un vrai !
_ Ah ? Et bah il est mignon comme tout ! »
Décréta l'homme en lui tapotant la tête comme à un toutou.

Cait Sith failli se mettre à rire, mais opta plutôt pour poser son popotin sur une table.

« Bon pour les coutures c'est ma femme qui le fera hein. Elle est couturière dans le quartier théâtral. C'est elle qui fait les costumes de Rowell vous savez.
_ C'est qui Rowell ?
_ Vous... vous ne connaissez pas Rowell ? Mais c'est un acteur trèèès connu voyons...
_ Ah pardon, on vient de Gaïa en fait alors on ne connaît pas bien. Je passerai la voir dès que vous m'aurez réparé alors. Elle doit être très douée votre femme pour travailler pour un acteur célèbre ! »


L'homme bomba un peu le torse. Oui, Cait Sith savait parfois passer un peu de pommade sur l'égo des gens. Il aurait dû en faire autant avec Monseigneur Asran à vrai dire... Et Nanaki dans tout ça ? Hum... peut-être qu'il pourrait trouver des trucs intéressants à mettre dans sa crinière ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Jeu 3 Sep - 17:51

NanakiLa ville de Lindblum était vraiment sympathique! Voir ces enfants qui ne les prenaient pas pour des monstres avait de quoi donner du baume au cœur du fauve qui se plaisait à passer un peu de temps avec eux, le temps ainsi d'oublier ses soucis. Ils n'étaient même pas étonnés de voir que Cait Sith pouvait avoir une poupée magique, mais d'un autre côté, Nanaki avait entendu dire que par le passé, il y avait des mages noirs qui vivaient sur Héra et qui étaient visiblement des créatures "fabriquées", donc d'une certaine façon, ça devait être aussi des poupées magiques, non? Évidemment, il ne pouvait pas trop comprendre qu'ils avaient une âme, ce genre de choses, le fauve n'avait pas eu l'occasion d'étudier correctement la question...

Mais vu qu'ils semblaient avoir compris que le chaton était un jouet, ils les guidèrent à travers les rues de Lindblum pour atteindre le quartier ouvrier, prenant le taxair qui ressemblait énormément au véhicule permettant d'atteindre le Gold Saucer sur Gaïa, si ce n'est qu'il ne devait pas fonctionner de la même manière...
En chemin, Cait Sith avait visiblement eu une information via Reeve concernant le Village Glaçon, et Nanaki eut un regard sombre lorsqu'il lui en parla

«Oui. Mon assistante m'en a parlé hier...» ils ne purent pas en parler davantage car les enfants les avaient interrompus. Nanaki eut un léger sourire - bien que ça devait ressembler à une grimace - et ils continuèrent jusqu'à arriver chez un artisan qui pourrait donc réparer le chaton en peluche. Son épouse serait même apte à le recoudre par endroit, donc Nanaki de son côté se contenta de regarder un peu les différentes œuvres de l'artisan, écoutant également d'une oreille distraite la façon dont Cait Sith lui passait de la pommade..

«Je t'attends dehors!» après tout, il n'avait besoin de rien pour le moment. Il sortit donc et retrouva les enfants qui voulaient toujours grimper sur la peluche du mog, mais à défaut de pouvoir, ils grimpèrent sur le dos de Nanaki qui commença à sauter partout, allant même grimper sur les toits des maisons pendant que deux enfants s'agrippaient à ses poils pour ne pas tomber

«Ouaaaah! Trop bien on dirait un chocobo!»
«Hey!»
non mais oh! Il n'était pas un vulgaire poulet non plus! Et il le prouva en bondissant à gauche, à droite, montant et descendant les maisons, courant à fond de cale dès qu'il le pouvait afin de prouver qu'il avait bien plus d'agilité qu'un stupide volatile! Il avait tout de même sa fierté, non mais! En tout cas, les enfants semblaient ravis et chacun voulait pouvoir faire son tour! Une fois que Cait Sith serait sorti de là, il serait lessivé pour sur! et affamé surement!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Ven 4 Sep - 19:03

Cait SithSi vous ne connaissez pas l'expression à propos de l'hôpital se moquant de la charité, Cait Sith allait vous l'illustrer. Une fois ses boulons et ses rouages à leurs places, chaton remercia l'artisan qui l'avait remonté en lui serrant vigoureusement la main. Puis il sortit rejoindre Nanaki qu'il repéra voler de toit en toit comme un chat de gouttière survolté. Uh... minute... Ce n'était pas supposé être le genre de choses qui n'étaient réservées qu'à lui ? Allez savoir, peut-être que le jouet mécanique finissait par déteindre sur le Représentant de Gaïa. Toujours est-il que lorsque son ami à quatre pattes daigna redescendre sur le plancher des vaches, Cait Sith le regardait sans remuer une moustache, un petit air espiègle accroché quelque part sur son visage.

« Dis donc, tu n'as pas honte de faire l'andouille dans un moment pareil ? » Demanda-t-il après une longue seconde de silence.

Je vous avais prévenu !

Les enfants restés au sol sautillaient de joie et hurlaient de rire sous les regards médusés des passants tandis que ceux encore accrochés aux poils de Nanaki haletaient en même temps qu'ils étaient pris de fou rire.

« Il est super sympa ton copain chien ! Et il est beaucoup plus rigolo que ta peluche ! »

Ce à quoi Cait Sith répondit par un sourire presque aussi large que celui de son mog. Les enfants les accompagnèrent ensuite vers le taxair en les poussant littéralement devant eux, les conduisant d'autorité vers le quartier théâtral. En descendant du véhicule, le jouet mécanique s'étonna des différences flagrantes entre chaque quartier. Ici, pas d'agitation et de foule comme dans le quartier commerçant, et pas de fumées ou de bruits de clés à molette comme dans le quartier ouvrier. Il régnait en revanche un calme qui rendait Cait Sith un peu nerveux... Ce genre d'ambiance ne collait pas vraiment avec son caractère.

« Vous voulez voir le repaire des Tantalas ?
_ Eeeeeh ! J'te signale que c'est secret !
_ Oui et ben, on a qu'à leur dire qu'ils le répètent à personne.
_ Oui mais si tu le dis à tout le monde c'est comme si que eux aussi ils le disaient à tout le monde !
_ N'importe quoi ! »


Heureusement pour eux la dite couturière assignée aux costumes de Rowell sortit sur le pas de sa boutique à ce moment là et dispersa la bande d'enfants en secouant les mains.

« Allez allez, rentrez chez vous, il commence à se faire tard et vos mamans vont s'inquiéter. »

Cait Sith remarqua à cet instant que sa couturière était une grosse dame hippopotame, très gentille et serviable qui le rafistola en un rien de temps ! Elle s'occupa même de sa grosse peluche rose ! Chaton en profita pour noter son nom et son adresse après lui avoir demandé si elle était capable de lui confectionner une peluche de son choix, pour plus tard... La jeune femme accepta, ravie de ce travail qui la changeait de l'ordinaire. Puis elle leur indiqua une auberge dans le quartier commerçant et laissa ses deux clients hors du commun filer tous seuls. Bon... Cait Sith avait fini par retenir le chemin à force. Et puis le taxair se voyait de loin.

« J'adore cette ville ! Les gens sont trop gentils et regarde, ils savent me réparer presque mieux que la magie de Reeve ! »

Ses doigts gantés s'amusaient à écarter les poils synthétiques de sa fourrure, à la recherche de coutures invisibles. Mais il renonça finalement lorsqu'ils arrivèrent en vue de l'auberge. Tout à coup silencieux tandis que son double pacifique subissait le contre coup de la nouvelle du village Glaçon, il emboîta le pas de Nanaki à l'intérieur, le laissant cette fois tout faire à sa place. Pfff... Est-ce qu'ils devraient profiter de leur entrevue avec le Roi Cid pour le mettre en garde contre Sephiroth ? Et comment lui annoncer ça ? « Au fait m'sieur le Roi, un type aux cheveux blancs risque de débarquer à tout moment et pulvériser un endroit au hasard sur Héra, ne vous inquiétez pas c'est normal, il est à nous mais il nous a échappé. » ? Ça risquait de compromettre un petit peu les relations amicales qu'ils étaient venues tisser, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Sam 5 Sep - 12:03

NanakiMine de rien, ça faisait du bien d'oublier quelques minutes ses soucis. Avec ces enfants, Nanaki se sentait heureux et vivant, c'était dans ce genre de cas qu'il se sentait vraiment bien, oubliant sa solitude et le fait qu'il pourrait surement voir ces enfants mourir un jour de vieillesse, les uns après les autres à cause de sa propre espérance de vie bien trop longue. Il pensait alors à Vincent, se demandant ce qu'il faisait à l'heure actuelle. Est-ce qu'il avait reçu son message à propos de Deneth? Il avait envoyé quelqu'un le trouver dans l'espoir qu'il puisse l'aider à retrouver son amie, mais il n'avait pas vraiment eu de nouvelle depuis.

Cait Sith avait fini d'être réparé et devait aller retrouver une couturière pour les finitions! Voir la façon dont le chaton se moquait de lui avait de quoi le faire sourire!

«Il fallait bien prendre la relève pendant ton absence!» dit-il d'un air un poil moqueur! À partir de là, ils suivirent les enfants jusqu'au quartier théâtral. Nanaki avait une bonne mémoire et retenait bien le trajet pour parcourir la ville, appréciant ces remparts majestueux et la diversité de la population. Personne ici ne les regardait de travers, ni Cait Sith, ni lui. Au contraire, chacun leur disait bonjour et s'inclinait même parfois respectueusement devant lui, il ignorait s'ils savaient qui il était ou s'ils agissaient ainsi avec tous les touristes, mais l'un comme l'autre, ça faisait plaisir.

Une fois au quartier théâtral, les enfants parlèrent du repère secret des Tantalas... Nanaki ignorait de quoi il pouvait s'agir, même s'il avait appris un peu l'histoire d'Héra, ce nom ne lui était pas familier. Les enfants ayant filé chez eux, le fauve resta donc avec son ami le temps de son raccommodage avant de se diriger vers l'auberge. On leur proposait un repas délicieux avec la chambre, mais pour le moment, ils avaient surtout besoin de discuter des derniers événements, aussi ils prétextèrent devoir se reposer un peu avant de manger.

Une fois dans la chambre, Nanaki se dirigea vers la fenêtre et observa la vue, c'était agréable à voir, les gens se baladaient dans les rues, le sourire aux lèvres, profitant de la vie à pleines dents.

«Tu as raison.. cette ville est vraiment géniale. Ça me fait un peu penser au Canyon Cosmo pour l'ambiance. Les gens ont juste l'air heureux. C'est un endroit où il fait bon vivre.» le genre d'endroit où il pourrait s'installer s'il devait un jour quitter le Canyon...

Il se retourna pour regarder Cait Sith d'un air grave. Malgré la bonne ambiance, il fallait quand même parler des sujets qui fâchent

«Comment Reeve a t'il su pour le Village Glaçon? Aux informations?» son assistante lui avait dit qu'il était trop tard pour dissimuler l'information, qu'un journaliste était sur place au moment de la macabre découverte... «Apparemment, Dol et Spira se mobilisent déjà pour nous aider à réparer tout ça. Des campements ont été mis en place, autant pour soigner les blessés que pour héberger les habitants qui ont tout perdu. À croire que Gaïa ne connaîtra pas la paix tant qu'il restera une ville debout...» Banora, Modeoheim, Midgar.. tant de villes qui ont été plus ou moins rayées de la carte aujourd'hui. Maintenant, le Village Glaçon. Certes, il n'a pas été totalement détruit, seul son cœur a été soufflé, les habitations extérieures sont toujours debout, mais ça n'empêche pas que c'est un nouveau désastre sur leur monde.

Il soupira doucement avant de s'asseoir... le cas de Sephiroth commençait vraiment à devenir problématique

«Toi et moi ne sommes pas encore assez forts pour l'empêcher définitivement de nuire. Cloud est introuvable, et je doute qu'il se soit entraîné au point de maîtriser désormais ces nouvelles gemmes. On aurait entendu parler de lui s'il avait combattu, et s'il avait la puissance pour vaincre Sephiroth, je pense qu'il serait déjà allé le trouver.» donc il ne fallait pas trop compter sur lui non plus. Tifa coincée dans son hôtel n'avait pas non plus acquis la puissance nécessaire pour lui en faire voir de toutes les couleurs.

Cid peut être, Nanaki ignorait où il en était.. Cait Sith l'avait trouvé au tournoi, mais ça n'aidait pas à connaître son niveau au combat... au final des anciens de leur équipe, il n'y avait personne pour tenir tête à Sephiroth, à part peut être ce fameux Genesis Rhapsodos... sauf que son comportement ne donnait pas envie de s'en faire un allié.

«Je n'aime pas l'idée de nous en remettre à nos alliés, mais crois-tu qu'il y ait, parmi les amis de ce Irvine qui voyage avec Reeve, quelqu'un qui pourrait lui mettre sérieusement des bâtons dans les roues?»

Il l'ignorait, mais à l'heure actuelle, il n'y avait pas grand monde qui puisse vraiment lui barrer la route. Il y avait bien cette femme au tournoi de Spira, mais n'ayant pas été là au cours du combat contre Ultimecia, il ignorait sa puissance réelle... décidément, quel monde de fou.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Sam 5 Sep - 15:02

Cait SithLa première chose que fit Cait Sith en entrant dans leur chambre fut de sauter à pattes jointes sur le lit. C'était moelleux et ça rebondissait bigrement bien ! De son côté Nanaki semblait parti pour une petite séance nostalgie, si bien que le chaton mécanique ne put se résoudre à lui voir cet air triste et couru le rejoindre près de la fenêtre. En un bond, il fut sur le bord à observer les passants, ses pieds se balançant dans le vide. Il y avait une petite fille qui traînait par la main une rouquine et un grand ténébreux qui lui fit penser à Vincent.

« Hummm... Reeve était occupé à attraper des grenouilles quand Cid lui a envoyé l'info par SMS. Et puis après il est allé voir sur internet, les journalistes en ont fait tout un foin. Il devait y en avoir un sur place pour que ça aille aussi vite. »

Vous parlez d'un scoop ! Chaton se gratta la tête une brève seconde, réfléchissant un peu à tout ces soucis qui ne cessaient de pleuvoir.

« Tu sais, Gaïa n'est pas la seule à se faire attaquer. Sephiroth s'en est aussi pris à la prison de Dol, dans le désert. Et je suis sûr qu'il attaquera n'importe quoi s'il pense qu'un cristal est caché dedans. Et je te parle même pas d'Ultimécia. Alors elle, elle attaque carrément n'importe quoi sans chercher les cristaux. Et il y a Genesis aussi. Mais lui apparemment il se contente d'attaquer la NéoShinra. Il faudrait presque faire un communiqué pour dire que Gaïa condamne ses actes pour éviter que les autres mondes nous accusent de les attaquer, parce que Asran je le vois venir... Il a presque écrit "guerre mondiale" dans les yeux ! »

Sur ces belles paroles, Cait Sith sauta au sol et se mit à décrire des cercles sur le tapis brodé, les mains croisées dans le dos. L'inquiétude de son double bureaucrate semblait l'atteindre jusqu'ici, et il y avait fort à parier qu'il ne dormirait pas de la nuit.

« Irvine Kinneas ! S'exclama-t-il d'un ton à la fois triomphant et fier de lui. Il lui a mis une belle raclée à Sephiroth, c'est dommage que t'ai pas pu voir ça ! Reeve et lui le surveillent, t'inquiète pas. Sinon... Il se remémora le tournoi, les écrans géants, les noms des candidats qui défilaient alors qu'on les voyait combattre, puis l'attaque d'Ultimécia. Il y avait eu de gros dégâts de la part de... zut... c'était quoi son nom déjà ? Celle qui mettait un short sous sa jupe... Sheli Makunochi !!! Après le tournoi elle a mis la misère à Ultimécia, et son petit copain aussi. Mais bon, faut les trouver et leur donner une raison de courir derrière Sephiroth. Tu veux mettre sa tête à prix ? »

À la guerre comme à la guerre, uh ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Sam 5 Sep - 19:29

NanakiAjouter d'autres ennemis publics à la liste n'était pas pour rassurer Nanaki, cependant, si l'on pouvait éviter qu'ils ne viennent de Gaïa, ça l'arrangerait bien. Le fauve avait déjà fort à penser avec cette Néo ShinRa, même si finalement pour le moment, ils n'étaient même pas ceux qui lui causaient le plus de problème... quant à ce Genesis Rhapsodos...

«Je peux comprendre qu'on puisse ne pas vouloir leur faire confiance. Moi même, je préfère ne pas me prononcer même si pour le moment, ils semblent œuvrer davantage pour la paix que pour la guerre. Mais les attaquer de front n'est pas une solution, ça ne peut causer que des morts inutiles...» il n'y avait qu'à voir, à l'époque d'AVALANCHE, lorsqu'ils s'en étaient pris trop ouvertement à la ShinRa, la réplique avait été violente avec l'effondrement de la plaque au-dessus du Secteur 7.

Certes, il n'était pas encore dans le groupe à l'époque, mais il en avait suffisamment entendu parler pour savoir qu'attaquer de front par la violence n'était jamais une solution. Enfin.. il continuait de regarder par la fenêtre avant de laisser son esprit divaguer sur les gens aptes à vaincre Sephiroth. Cait Sith semblait faire confiance en Irvine Kinneas pour le vaincre, visiblement il avait réussi une fois, alors pourquoi pas deux?

«Hum... il est jeune, non? Est-ce qu'on a le droit de mettre une telle mission sur les épaules d'un adolescent?» un adolescent qui atteignait la vingtaine et qui avait finalement le même âge que Cloud. Mais Nanaki avait du mal avec l'âge humain.

Cait Sith parla alors d'une fille au tournoi, Sheli Makunochi? Sur le coup, Nanaki ne voyait pas trop, il essayait de se remémorer la liste des participants dans sa tête

«C'est celle qui a gagné le tournoi?» il est vrai qu'elle avait l'air forte, mais il n'avait jamais entendu parler d'elle avant ce tournoi justement, qui était-elle? Et il ignorait totalement à quoi ressemblait son "copain"... «hum... s'ils sont si forts, il faudrait savoir de quel côté ils sont. Qu'est-ce qui nous dit qu'ils ne sont pas le genre à utiliser cette puissance à mauvais escient? Il faudrait faire quelques recherches sur eux, tu sais de quel monde ils viennent? Avec un nom comme Makunochi, ils pourraient venir de Wutaï, mais j'ai pas souvenir qu'elle avait les traits spécifiques à ses habitants...» cheveux trop clairs, yeux trop grands aussi. Mais Nanaki n'ayant pas vu son époux ne pouvait pas savoir que c'était de lui qu'elle tenait son nom, et s'il l'avait vu, il aurait pu faire un rapprochement qui n'existait pourtant pas...

«Je vais demander à faire des recherches sur eux...» mais pour le moment, il commençait à se faire faim. Il posa les pattes au sol et s'étira longuement, il fallait qu'ils mangent et ensuite, ils iraient voir le Roi Cid. Il fallait donc le mettre en garde contre toutes ces calamités, pas seulement Sephiroth, mais comme Cait Sith l'avait fait remarquer, également contre Ultimecia. Il soupira doucement avant de se tourner vers son ami

«Allons manger, ensuite nous irons voir le Roi.» il était le représentant de Gaïa, donc normalement, il n'aurait pas de mal à être reçu, même s'il n'aimait pas trop abuser de son statut.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Dim 13 Sep - 3:21

Cait SithLes mains croisées dans le dos, Cait Sith se balançait d'un pied sur l'autre pendant que Nanaki réfléchissait à voix haute. Son petit sourire malicieux avait déserté son visage bicolore.

« Moi dans la ShinRa, c'étaient les dirigeants que j'aimais pas. Et Hojo aussi. Mais les SOLDATS, ce sont des militaires qui obéissent aux ordres, ils y sont pour rien eux si leurs patrons font des manigances... Alors s'attaquer à eux, alors qu'ils essaient de protéger des civils en plus. Pardon, mais il soit il est bête comme ses pieds ce Genesis, soit il n'a pas beaucoup changé et il aime toujours autant massacrer le premier venu... »

Ce ne serait pas le premier à s'inventer des excuses pour invoquer un météore et tuer tout le monde... hum...? Il repensa brièvement à Wynonah, se rappelant du mépris non dissimulé qu'elle affichait vis à vis de Sephiroth. C'était curieux cette façon de reprocher des travers que deux personnes partageaient en s'arrangeant pour fermer les yeux pour l'un, mais cracher sur l'autre. Une vraie sociopathe cette scientifique. Comme tous les scientifiques selon Cait Sith. Pas étonnant qu'elle et Genesis s'entendent si bien. Heureusement pour sa santé mentale Nanaki détourna la conversation avant que chaton ait pu trop réfléchir à ce paradoxe, et il alla s'asseoir sur une table de chevet pour répondre.

« C'est vrai qu'il y est très sympa Irvine, mais il supporte mal la pression. T'aurais vu dans quel état il s'est mis rien que de savoir qu'il avait le cristal de la Terre dans sa poche... Il était tout tendu comme un string ! Alors que d'habitude il drague les filles. Il retira sa couronne qu'il se mit à astiquer avec un bout de cape. C'est bizarre en fait, des fois c'est un ado coureur de jupons - même si j'ai surtout vu des filles lui courir après pendant qu'il essayait de leur échapper - et des fois il est aussi sérieux que Reeve. Ça fait presque peur ! Enfin... C'est pas facile pour lui je crois, mais Reeve essaie de porter les trucs trop lourds pour lui. »

Évidemment il n'aurait pas dit ça s'il avait su dans quel état il allait être le lendemain. Une vraie loque, pour rester gentil.

« Tu sais quoi ? On devrait s'entraîner et aller lui botter le derrière nous-même ! On n'est jamais mieux servis que par soi-même il paraît ! Alors ? Et je te signale que le rendez-vous avec le Roi Cid, c'est demain... »

Il fallait croire que la faim faisait perdre la boule à son compagnon tout feu tout flamme. Du coup ils allèrent prendre leur repas dans la salle de restauration avant de remonter se coucher. Et si Nanaki pu dormir, pour Cait Sith en revanche la nuit fut longue. Reeve ne ferma pas l'œil, et lui tourna en rond sans savoir comment s'occuper. Il décrocha même les tentures du lit à baldaquin et les attacha à la place des rideaux, rideaux qu'il suspendit au porte serviettes, serviettes qu'il étendit au sol en guise de tapis, tapis qu'il utilisa comme nappe, et nappe qui servit de tentures aux baldaquins... Titan... et maintenant Shiva. Ils n'étaient même pas certains de l'état d'Ifrit compte tenu des expériences menées par ce Sire Loan. Et s'ils le détenaient quelque part, pour leurs échantillons ? Finalement, protéger la planète s'avérait une tâche beaucoup plus complexe qu'il l'avait prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Lun 14 Sep - 18:10

Spoiler:
 


NanakiCette discussion ne menait pas vraiment quelque part. C'était difficile d'imaginer quelqu'un apte à vaincre Sephiroth, personne ne semblait vraiment capable de lui mettre des bâtons dans les roues à part peut être Irvine Kinneas s'il se fiait à Cait Sith, et un couple du tournoi dont ils ne savaient rien.

Au final, comme le disait le chaton, il valait peut être mieux chercher à le vaincre par eux-mêmes, mais ça impliquait effectivement de s'entraîner. Et honnêtement, on ne pouvait pas dire qu'ils en aient vraiment le temps avec tout ce qu'ils avaient à faire! Ces entretiens permanents avec les hauts dirigeants ne lui permettaient pas de se battre et d'apprendre de nouvelles techniques via les gemmes, et il ne pouvait pas non plus en acheter beaucoup car s'il ne se battait pas, il ne gagnait pas beaucoup de sous.

Soupirant, il préférait laisser cette conversation en suspend et il alla manger avant de se coucher. Il eut un appel de Cid entre temps, visiblement l'architecte allait bien et lui avait appris que les chimères se déplaçaient, un petit détail que Cait Sith avait omis, mais qui n'avait pas tant d'importance que ça pour le moment. Pour le reste, rien de vraiment neuf à part que l'aviateur semblait très inquiet de la tournure des événements avec Sephiroth. Nanaki avait essayé de le convaincre de ne pas se lancer à sa poursuite tout seul avant de raccrocher. Il espérait qu'il l'écouterait. De là, il alla se coucher. Contrairement à son ami, il passa une bonne nuit, bien qu'il fut surpris de tout trouver sans dessus dessous à son réveil!

«Euh... il s'est passé quoi?» il se dirigea vers son miroir pour s'assurer que la peluche ne lui avait pas fait des choses bizarres pendant son sommeil, comme des nattes ou lui faire des peintures de guerre, mais heureusement non... il n'avait visiblement jeté son dévolu que sur le mobilier! «qu'est-ce qui s'est passé? Est-ce que Reeve va bien?» probablement pas. Toutes ces histoires devaient le travailler. Heureusement, Nanaki était habitué à être tourmenté et ça ne l'empêchait pas de dormir.

Ils allèrent prendre le petit déjeuner, discutant rapidement de l'état de santé de l'architecte et de son copain cow-boy avant de se diriger vers le château. Comme il avait vu un garde la veille pour prévenir de son arrivée, ils purent avoir un entretien rapide avec le Roi qui les accueillit donc dans la salle du trône. C'était un homme d'un certain âge avec une imposante moustache! Rien à voir avec leur Cid à eux...

Cid«Bien le bonjour, Monsieur Nanaki, ravi de vous revoir! Vous devez être Monsieur Cait Sith?»
Cela devait être étrange pour le chaton de se faire appeler monsieur, tiens! Le fauve ne put s'empêcher de lui lancer un regard amusé avant de se tourner de nouveau vers le roi
«Bonjour, majesté. J'espère que nous ne vous dérangeons pas trop?»
«Non, ne vous en faites pas. Je devais juste régler quelques détails avec la Reine d'Alexandrie par rapport à un petit souci avec Kuja. Mais ça devrait être rapidement réglé»
«Kuja est l'homme qui a failli causer la perte de votre monde il y a un peu plus de trois ans, c'est cela?»
«Oui, en effet. Il a attaqué Alexandrie récemment et visiblement est sur le point de s'en prendre au monde de Dol. Mais les autorités ont été prévenues, j'espère juste que tout se passera bien. Peut être en avez-vous entendu parler?»
malheureusement non. Mais il faut dire que son assistante avait une fichue tendance à ne pas lui transmettre tous ses messages! C'était plutôt ennuyeux ça...
«J'essaierai de contacter quelqu'un pour apporter l'aide de Gaïa en cas de besoin. Mon ami Cait Sith ici présent peut joindre Irvine Kinneas assez rapidement»
«Ah, justement... je crois que nous l'avons contacté ce matin.»
bon, donc si Cait Sith ne le savait pas encore, c'est qu'Irvine n'en avait pas parlé à Reeve.. non mais c'est quoi toutes ces cachotteries à la fin? Soupirant doucement, Nanaki se tut mais le roi reprit avec un sourire bienveillant

«Sinon, que puis-je faire pour vous?» euh.. ils étaient là pour quoi déjà? Ah oui! Le prévenir de Sephiroth, et peut être un peu d'Asran aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Sam 19 Sep - 23:53

Spoiler:
 

Cait SithCait Sith s'étira comme s'il sortait d'un long sommeil... sauf qu'il n'avait pas fermé l'œil de la nuit. Un peu grognon, son humeur se traduisait par un silence un peu bizarre venant de lui. Il secoua la tête aux questions de son compagnon à quatre pattes qui semblait s'inquiéter pour lui.

« Trop de soucis pour la petite tête de Reeve... » Résuma-t-il.

Grossièrement, il allait bien. Du moins n'était-il pas à l'agonie. Juste un peu angoissé à l'idée que Sephiroth ait pu détruire Titan et Shiva, et la Néo Shinra, Ifrit. Se débarrasser d'invocations, ce n'était pas rien... Nanaki se regardant dans un miroir lui remonta un peu le moral, puis ils descendirent prendre leur petit déjeuner. Cait Sith observa surtout Nanaki s'empiffrer tandis que lui n'avait pas besoin de ce genre de repas. Et puis ce fut la visite au Roi Cid. Grand, fier, droit, les cheveux grisonnants et une moustache à rendre Nanaki jaloux de la façon dont elle tenait toute seule - mieux que ses cheveux de chien-chat-punk. Cait Sith trottina aussitôt vers lui pour lui serrer la main.

« Bonjour monsieur le Roi de Lindblum ! Oui oui c'est bien moi ! »

Il voulu ajouter quelque chose mais comme s'il se souvenait des dégâts qu'il avait déjà causé à Bevelle, il préféra s'abstenir. Mieux valait laisser parler son humble Représentant. Il recula donc sagement et croisa les mains derrière son dos en se dandinant d'un pied sur l'autre. Aaaah... l'avantage de n'être qu'un héros du passé. Pas besoin de faire de courbettes ou d'avoir l'air sérieux. De toute façon avec son visage éternellement souriant, il n'aurait pas été crédible en chat sérieux... Il fut question de Kuja, et d'attaque de Dol... Ouh là... Cait Sith fronça les sourcils. Soit Irvine n'était pas au courant, soit il l'était mais ne faisait pas encore suffisamment confiance à Reeve pour lui en parler. Quel comble ! Lui qui pensait être le seul à faire des cachotteries !

Et si...

Et si c'était ça cette prétendue affaire pour laquelle Irvine se disait harcelé par sa secrétaire ? Raaah !!! Et en plus il ne pouvait même pas le disputer, ça paraîtrait trop louche que Reeve soit au courant d'un seul coup... Il allait voir ce qu'il allait voir ce fichu tireur d'élite ! Mais en attendant, le Roi leur demandait la raison de leur venue. Et comme Nanaki avait suffisamment parlé comme ça du goût de Cait Sith, ce dernier s'avança d'un pas pour prendre la parole.

« Déjà je voudrais dire que vous êtes un super Roi ! Cid haussa les sourcils mais ne répondit rien, manifestement interloqué par l'aplomb du chaton. Et comme ce dernier ne l'insultait pas, il n'avait pas trop de quoi lui reprocher quoi que ce soit... si ce n'était sa familiarité dérangeante. On a voulu apporter notre aide à Monseigneur Asran, et on n'a pas été aussi bien reçus que chez vous, vous savez. Ah oui sinon on voulait vous parler un peu de Sephiroth. C'est notre Kuja à nous. Apparemment il cherche les cristaux et du coup il détruit tout sur son passage. Il a fait un gros trou près du village de Nanaki. Ensuite il a attaqué un désert sur Dol, et il a détruit un village sur Gaïa. On voulait vous dire que Reeve Tuesti et Irvine Kinneas lui courent après pour l'empêcher de faire trop de dégâts, et que nous aussi on va le chercher. Avec Nanaki. » Inutile de préciser qu'ils n'étaient pas sûr d'être à la hauteur, c'était du détail.

Le Roi n'avait pas bougé, sidéré par le ton enjoué du petit chat qui le regardait comme un gosse admire une vitrine de jouets. Seule sa petite queue noire et blanche se balançait derrière lui, et il souriait comme s'il était heureux. Quel âge avait ce chat, au juste ? Quelque part, il lui faisait penser à un jeune voleur venu le voir quelques années plus tôt... Djidane... Même effronterie...

« Je vois... Je vous remercie de nous tenir informés. Ne vous en faites pas, je comprends tout à fait votre position. Nous-même sommes bien embarrassés du comportement de Kuja. »

Cait Sith répondit par un sourire deux fois plus large avant de se tourner vers Nanaki.

« Tu lui dis, pour Monseigneur Asran qui fabrique des chimères ? »

Dans le genre je te propose d'annoncer toi-même le scoop en te piquant la vedette au passage...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Dim 20 Sep - 9:41

NanakiCidC'était au tour du chaton de prendre la parole. Il semblait plutôt impatient de montrer que quand même, il n'était pas là que pour faire décoration, et le Roi semblait plutôt amusé de sa prestation. Surement que oui, sa familiarité lui rappelait quelqu'un. Malgré tout, il prit bien connaissance de ce que le chaton eut à lui dire à propos de Sephiroth, comme il le disait si bien, ils étaient déjà bien embarrassés avec Kuja

«Le problème est que Sephiroth semble prendre un malin plaisir à détruire tout endroit où il trouve une chimère, ou un cristal surement. Il faut juste espérer qu'ils ne sont pas placés là où il y aurait trop de population comme au Village Glaçon»
«Je l'espère aussi...»
mais Nanaki remarqua une très légère grimace sur le visage du Roi Cid, visiblement, il avait pensé à quelque chose qui ne lui faisait pas plaisir, mais le fauve préférait ne pas lui demander. Le Roi reprit vite contenance et les regarda à tour de rôle

«Je suis désolé, si nous en avons terminé, j'aimerais revenir à mes occupations. N'hésitez pas à rester à Lindblum aussi longtemps que vous le souhaitez»
«Nous allons surement rester quelques jours, oui. J'aimerais en apprendre plus sur votre monde afin de connaître des endroits où Sephiroth pourrait potentiellement attaquer.»
«Faites donc, je peux vous donner l'accès à notre bibliothèque, même si nos ouvrages sont tous dans la langue de Héra. Vous pourrez trouver davantage d'ouvrages à Daguéréo. Si besoin, je peux vous prêter un aéronef qui se rendra là bas pour vous.»
«C'est très aimable à vous. Nous vous laissons.»


Il s'inclina poliment et attendit que Cait Sith lui monte sur les épaules pour se retirer. Une fois dehors, ils se dirigèrent vers le quartier commerçant dans un premier temps pour retourner à l'auberge
«On va rester là quelques jours. Il faut qu'on réfléchisse à un parcours, non seulement pour s'entraîner un peu afin de mettre des bâtons dans les roues à Sephiroth, mais aussi pour mieux repérer les endroits où des chimères peuvent se cacher afin de l'intercepter avant qu'il ne s'en prenne à elles.» même s'ils savaient désormais qu'il ne pouvait pas les tuer, ils ne pouvaient pas se permettre de laisser Sephiroth tout détruire sur son passage comme il le faisait jusqu'à présent.

Une fois à l'auberge, ils discutèrent un peu de tout ce qu'ils savaient, faisant le point afin de mieux orienter leurs recherches. Cette ville était agréable, et dans les prochains jours, il y aurait aussi une fête de la chasse. Ce serait l'occasion pour eux de se dégourdir les pattes au milieu de leurs études! Cait Sith n'allait pas apprécier de passer tout son temps à la bibliothèque, heureusement que les enfants du coin lui donneraient l'occasion de se défouler de temps en temps.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Sam 26 Sep - 22:31

Cait SithCait Sith hocha la tête, ce qui ne servit strictement à rien puisque étant sur le dos de Nanaki, ce dernier ne pouvait pas le voir acquiescer à ses idées.

« D'accord ! J'aime bien cette ville en plus, et puis j'en ai marre de courir partout. Viens on va boire un verre ! J'ai les rouages des genoux qui couinent, je vais demander de l'huile de puluche. Et tu sais... Il se pencha vers l'oreille de Nanaki pour murmurer. Je suis sûr qu'il y a un cristal dans les placards du Roi Cid... T'as vu la tête qu'il a fait quand on a dit qu'il valait mieux pas qu'ils soient là où il y a du monde ? »

Il se redressa et laissa sa monture rousse le ramener à l'auberge où ils commendèrent des boissons. Mais alors que Cait Sith sirotait sagement son huile de puluche sous le regard suspicieux de l'aubergiste, un groupe d'aventuriers entra à ce moment là. Ils parlaient fort et riaient beaucoup.

« Ah ! Ah ! Tu parles ! La dernière fois que tu as vu le phacoche tu es parti te planquer dans un panier à chocolégumes séchés !
_ Nooooooooon, c'est pas vrai, c'était un accident ! J'ai trébuché !
_ C'est ça, et moi je suis la Reine d'Alexandrie !
_ Oui bah paie-toi ma tête ! M'en fous tu verras pendant la fête, je vais tous vous mettre la pâtée ! Toi, toi, et toi aussi. Je serai premier cette fois !
_ Premier à appeler ta môman ? »


Un nouvel éclat de rire général fit taire celui des quatre qui tentait de se justifier, à défaut de se hisser à la hauteur de ses camarades. Cait Sith sentant l'opportunité de participer à quelque chose d'intéressant, il délaissa son verre et trottina jusqu'au quatuor, attirant l'attention du plus grand en le tirant par le pantalon.

« Eh le chaton, qu'est-ce que tu m'veux ?
_ C'est quoi la fête dont vous parlez ? Et c'est quoi un phacoche ?
_ Ah, ça ! C'est pas des trucs pour les p'tits chats. »


Cait Sith fronça le nez et d'un bond se retrouva sur le comptoir. Les mains sur les hanches, il se pencha en avant, fixant celui qui l'avait envoyé sur les roses d'un air beaucoup trop inquisiteur.

« Hummm... je vois... Vous avez peur de perdre contre moi...
_ Perdre ? Moi ? Tu sais pas à qui tu parle minet ! Et j'vais te dire, puisque tu fais le malin. C'est la fête de la chasse dans pas longtemps. Mais c'est pas un sport pour les p'tites choses fragiles comme toi.
_ Ça consiste en quoi ?
_ Ben ils lâchent des animaux en ville, et faut en arrêter le plus possible...
_ Ouais et à la fin ils lâchent le phacoche. Celui-là si t'es pas équipé comme il faut, il te passe dessus et tu finis en descente de lit.
_ Et le gagnant tu vois, il repart avec une gemme ou un bon pour une super arme.
_ Ah ! Ah ! Ah ! Mais toi l'chaton, tu vas améliorer quoi ? Tes griffes ? »


Cait Sith haussa les épaules. Ces quatre là avaient définitivement trop bu, et de toute façon il avait appris ce qu'il voulait. C'est donc tout guilleret qu'il sauta au bas du comptoir pour rejoindre Nanaki.

« Tu en pense quoi de cette fête de la chasse ? Ça pourrait être un bon entraînement, et puis ça a l'air amusant ! »

Et hop ! C'était décidé ! Les jours suivants furent donc consacrés à la lecture. Le Roi Cid leur avait donné accès à la bibliothèque comme convenu et leur avait même prêté un aéronef pour visiter Daguéréo. Évidemment le chaton mécanique fut intenable à la seconde où il vit toute cette eau, mais se calma lorsqu'un bibliothécaire menaça de le noyer. Il fit alors appel à l'esprit de son double bureaucrate consciencieusement enfoui au fin fond de ses mécanismes et ingéra une quantité impressionnante d'ouvrages traitant des chimères et des pierres précieuses. Il était question d'un village détruit par un vaisseau et de la reine Grenat... mais chaton avala tellement d'informations en une seule fois qu'il eut bien du mal à les remettre en ordre après coup. La nuit portant conseil, il ne réalisait la portée de ses lectures que le lendemain, et avait du coup des tonnes de questions en tête chaque matin.

Jusqu'au jour de cette fameuse fête de la chasse. Plus d'une semaine s'était écoulée, et leur aubergiste espérait secrètement que le phacoche la débarrasserait de ce client qui s'amusait à faire des nœuds aux rideaux toutes les nuits...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Dim 27 Sep - 7:40

NanakiL'entretien avec le Roi Cid avait été plutôt instructif, même si Nanaki avait le sentiment d'être vaguement inutile ces derniers temps. Être le représentant de Gaïa n'était pas de tout repos, mais il prenait ce rôle très à cœur car protéger son monde faisait partie intégrante de ce qu'il était. Quittant donc la salle royale, ils laissèrent le Roi Cid à ses occupations. Si Cait Sith pensait que le roi cachait un cristal dans ses locaux, c'était tout à son honneur

«Si c'est vraiment le cas, je crains qu'il n'ait de visite plus vite que prévu de la part de Sephiroth, ou de n'importe quelle autre calamité.»
De là, le chaton proposa d'aller boire un verre. Chose rare de sa part puisque techniquement, il ne pouvait pas manger. Mais lorsqu'il évoqua l'huile de puluche pour ses rouages, déjà ça devenait plus clair, aussi le fauve approuva et ils retournèrent à l'auberge. De là, il fut mention d'une fête, et si les gars se moquaient de Cait Sith lorsqu'il les provoqua, ils firent une toute autre tête en voyant Nanaki

«Ils n'auraient pas du se moquer de toi. J'avais l'impression que les gens de ce monde étaient des gens bien, mais à croire qu'il y en a toujours qui se croient supérieurs aux autres.» devant le fauve imposant en train de parler au chaton, il y avait de quoi penser qu'il allait le bouffer. Au premier abord, c'est ce que les gars du bar semblaient penser jusqu'à ce que Cait Sith saute de nouveau sur le dos de son compagnon. Le regard froid que lança le fauve eut de quoi leur faire ravaler leurs moqueries et ils semblaient comprendre alors que ce ne serait peut être pas si facile que ça. Et contrairement à ce qu'ils pensaient, ils avaient bel et bien des équipements à faire renforcer si besoin.

Bref, ils quittèrent l'auberge pour retourner au château afin de consulter la bibliothèque, puis ils passèrent les jours suivants à se renseigner sur tout endroit susceptible d'abriter une chimère. Pas forcément pour aller à leur rencontre, bien que ce serait utile, mais surtout pour connaître des points d'attaque potentiels de Sephiroth ou autres. Deviner où pouvait se cacher la prochaine chimère était le meilleur moyen de savoir où il allait frapper la prochaine fois.

Ils avaient récolté tout de même beaucoup d'informations et Nanaki en avait dicté un bon nombre par téléphone à son assistante. Il avait un sacré mal de crâne car il l'entendait taper au clavier en fond sonore, ce qui n'était franchement pas agréable!
Bref, après avoir passé une bonne semaine dans l'humidité, ils rentrèrent à Lindblum, pour se reposer un peu et se remettre aussi des derniers événements. Kuja qui s'en prend à Dol, mais fort heureusement qui se fait capturer. Enfin une bonne nouvelle! Une calamité sous les verrous, c'est toujours ça de pris! Et Dol semblait avoir pris toutes les dispositions pour ne pas qu'il s'évade, aussi malgré tout, Nanaki avait l'esprit un peu plus tranquille et espérait donc que les autres calamités pourraient suivre bientôt!

La fête de la chasse approchait et ils s'impatientaient tous deux, on pouvait sentir l'agitation de la ville, ils s'organisaient pour fermer certains accès pour empêcher les monstres de saccager certaines zones, c'était assez agréable de voir une telle animation! Ça rappelait un peu le Gold Saucer sur le coup!
Et le jour J arriva, les deux compagnons s'étaient levés tôt pour aller jusqu'à la place du quartier commerçant!


«Je me demande quel genre de monstres il faut combattre! En tout cas, ça va me faire du bien de me défouler!» il y avait beaucoup de participants quand même, et d'ailleurs, Nanaki ne serait visiblement pas le seul fauve de la compétition! Il reconnaissait un ronso parmi les concurrents! Il ne faudrait pas le prendre à la légère celui-là!

«Est-ce qu'on combat en équipe ou bien tu veux te mesurer à moi?» reprit le héros de Gaïa avec une pointe d'amusement dans la voix. En soit, il n'était pas forcément à l'aise avec les jeux ou les compétitions, mais un peu à la manière du battle square du Gold Saucer, lorsqu'il y avait des trucs intéressants à gagner et qui pouvaient augmenter sa puissance, il était forcément intéressé!
==========================

Nanaki et Cait Sith s'inscrivent à la fête de la chasse!
Revenir en haut Aller en bas
Chaos
Modo à la retraite!

Modo à la retraite!

avatar
Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   Lun 28 Sep - 14:23


Source: Lindblum by ~eolneth (modifiée)
Évènement!
Si autrefois, la fête de la chasse n'avait lieu qu'une fois par an, depuis la fusion des mondes, elle est devenue mensuelle! Une fois par mois, les plus grands combattants se lancent à travers la ville afin de pouvoir vaincre le plus de monstres possible et ainsi garnir les assiettes des villageois le soir venu dans un grand banquet!

Inscriptions: à la forge dans le Quartier Commerçant.

Règles du jeu: le top départ se fait sur la grande place du quartier ouvrier. Par la suite, parcourez les rues de la ville toute entière à la recherche de monstres à vaincre! Le MJ déterminera de façon aléatoire non seulement les monstres que vous affronterez, mais également leur nombre! Vous avez à chaque fois un poste pour vaincre (en rp) ceux qu'il met sur votre route.
Liste des monstres et leur valeur:
Moinosor: 2 points (30%)
Eskuriax: 4 points (40%)
Meiden: 8 points (20%)
Phacoche: 30 points (10%)

La fête se termine une fois qu'un joueur tombe sur le phacoche et l'achève. Notez que si vous vous mettez à plusieurs sur un monstre, les points sont divisés par le nombre de combattants! Le MJ déterminera un certain nombre de concurrents et leur administrera des points de la même manière que pour les joueurs.

Gains:
1er: 1 évolution pour son arme (s'il a le niveau), ou 1 gemme au choix du niveau maximal auquel il a droit
2ème: une nuit gratuite pour deux dans la plus belle suite de l'auberge
3ème: 500 gils
Au delà: une potion pour la participation.

Bonne chance!
====================
Nanaki rencontre Eskuriax x4
Cait Sith rencontre Eskuriax x4
====================

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Venus s'entretenir avec la royauté   

Revenir en haut Aller en bas
 
Venus s'entretenir avec la royauté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Venus s'entretenir avec la royauté
» Demande de s'entretenir avec le duc
» couper Queu avec un marteau
» Jouer avec une sauvegarde d'un autre PC
» Tutorial: Bien débuter avec Photoshop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Héra :: Continent de la Brume :: Lindblum-