Salut
Accueil

Partagez | 
 

 La "grande" maison dans "le désert"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Emi Leanne
Cavalière Chocobo [NA]

Cavalière Chocobo [NA]

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 2350/3200
MP : 55/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Mar 6 Sep - 23:07

L'heure du briefing était terminée, et maintenant que Rin était parti, Gippel annonçait que la nuit devait être proche... C'était fou, j'avais même pas remarqué de changement tellement les ouvertures étaient proches de zéro dans le coin où nous étions. 

"Oui, je crois en tout cas qu'une bonne nuit de sommeil, nous fera pas de mal..." 

La journée était passée très vite même si, j'avais l'impression de vivre certaines longueurs à ne pas connaître l'univers dans lequel j'évoluais. J'avais qu'un seul repère c'était Gippel pour le moment, si au moins, j'avais un lit qui m'était propre, peut être alors que ça irait mieux... 

"Tu sais, je le fais pas forcément pour vous..." Je détestais mon honnêteté parfois... "J'ai vraiment besoin de savoir ce qu'il s'est passée... J'ai l'impression d'être fautive, c'est un peu bête..." et surtout l'impression de radoter, je crois... 

Mais quand on entrait dans la chambre, je me souvenais alors que j'avais laissé mon bébé chocobo tout seul dans la chambre. Et il s'était fait plaisir avec l'oreiller du lit de Gippel, y ménageant son petit nid douillet. 

"Oh je suis désolée... J'aurais peut être pas dû le laisser ici seul aussi longtemps. Tiens, prends mon oreiller à moi." 

A dire vrai, ce n'était pas bien grave pour moi de dormir avec un oreiller éventré par le bec de mon bébé chocobo de compagnie. Il grandissait pas mal déjà, et commençait à faire ses premières bêtises... Rahlàlà, je te jure... 

Je m'allongeais ainsi, vu les tenues, je pouvais bien dormir avec, et puis, voilà, je n'étais pas toute seule et suffisamment flemmarde pour y changer quelque chose de toute manière. Je vis rapidement Gippel enlever son haut avant de demander de l'aider à nouveau. 

"J'aiderais tant que je le pourrais, ne t'inquiètes pas... Et puis, pour l'instant, je sais pas par quoi d'autre commencer de toute façon... Bonne nuit Gippel..." 

Je ne sais pas si il dormait à ce moment là. Je regardais le plafond. Enfin... je le distinguais car la pièce était dans la pénombre la plus totale maintenant. C'était pas ce que je préférais, je devais l'avouer... Mais j'aurais dû le demander à Gippel avant si je pouvais au moins faire un peu de lumière jusqu'à ce que je m'endorme. Si je le faisais maintenant, cela le gênerait peut être ? 

Je sentais le plumage chocobo se blottir dans mon cou alors que j'étais totalement sur le dos. Je réfléchissais à ma journée, à ma semaine, à tout ce qui se passait tellement vite... 

J'avais l'impression que le temps passé avec Genesis était vraiment loin, et qu'il ne réapparaîtrait jamais. Mais, tout le monde disait l'avoir vu... Ca ne devait pas être lui, hein ? Et pourtant... Ce type, je le connaissais pas du tout, hein ? Son passé à la Shinra, sa réaction au tournoi... 
Il fallait que j'en apprenne plus... 

Au fur et à mesure des jours, je commençais à me débrouiller ici, au point que parfois, on me sollicitait à plusieurs endroits en même temps. J'avais cru apprendre deux ou trois mots en Al Bhed, j'étais bien obligé pour me repérer de toute manière. J'y mettais autant d'application que de gaieté et je crois que j'avais même oublié la vraie raison de ma venue ici... 

Jusqu'à ce début d'après midi, mon portable affichait 14h06. Je regardais de qui pouvait bien provenir ce message. Cela faisait quelques temps que je n'avais pas eu de nouvelles de Sheli. Mais perdu, ce n'était pas d'elle mais de Cixi. Pas de message en Al Bhed mais des phrases très concises. 

Obligée de m'adosser à la lecture de celui-ci. Cixi m'informait que Genesis se serait fait enlevé à Mideel, le fameux soir où il était parti sans réponses... Que depuis il avait été vu à Midgar et dans un hélicoptère de la Néo Shinra. Il m'aurait roulé selon les conclusions de Cixi puisqu'ils bosseraient pour eux... Je trouvais pas cela logique, il manquait une pièce pour moi, mes yeux s'embuèrent mais deux filles passaient pas loin alors je séchais mes fausses larmes pour me remettre d'aplomb. 

Par contre, vu la gravité de la nouvelle, je me devais d'en parler à Gippel. Il comprendrait et saurait quoi faire lui. Sauf qu'on avait pas reçu de bonnes nouvelles du continent et qu'une guerre se préparerait. J'arrivais d'ailleurs dans le hall espérant retrouver Gippel mais se fut un lieu encore plus bruyant que je vis. J'apercevais Gippel et j'écoutais le peu de paroles audibles que j'arrivais à distinguer. Me frayant un passage jusqu'à mon ami et partenaire depuis peu, j'essayais de me faire confirmer ce que j'avais compris. 

"Certains veulent participer à cette guerre c'est ça ? Il faudrait que je te parle d'ailleurs..." 

Et je lui parlais ainsi du message que j'avais reçu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Sam 10 Sep - 21:39

C'est sûr que retrouver son oreille rembourrée d'un vrai plumage de Chocobo vivant, ce n'était pas top. Il aurait pu s'en accommoder en retournant l'oreiller mais Emi le lui avait pris avant même de dire le contraire. Bon ok. Si Emi avait demandé, ça ne l'aurait pas gêné cette histoire de lumière, il dormait de l'autre côté pour éviter que son œil soit visible alors il n'aurait rien eu contre. Mais bref, au petit matin, tout était parfait et ils continuaient donc d'aider ici et là, là où leurs compétences seraient les plus appréciées. Au fil des jours, le Refuge allait de mieux en mieux grâce à l'élan de solidarité venue de tout Héméra mais surtout des Al Bheds, c'était leur maison et ils étaient bien nombreux donc c'est normal. Quelques jours passaient ainsi jusqu'à ce que certaines nouvelles arrivent ici, des nouvelles qui partageaient son peuple en vue d'une bataille vers Junon, une ville de Gaïa. C'était louche...

Gippel ne cautionnait pas ça, d'autant plus que Seymour s'était déjà servi des Al Bheds comme chair à canon. Certains s'en fichaient pour venger ceux qui ont été pris dans les attaques de ce Genesis, d'autres reniflaient le piège, aucune décision n'était prise, mais les avis étaient partagés. Chef d'un petit groupe, il assistait à ce débat qui se faisait avec les divers « chef » de faction, il y avait Rin parmi eux et Cid en tant que chef, évidemment. Mais alors que Gippel écoutait les pour et les contre, Emi arriva en ayant entendu ce qui se disait plus ou moins à travers le Refuge. Ce n'était pas un souci qu'elle soit là, d'autres Al Bheds non « chef » étaient eux aussi ici.

« Plutôt à une bataille qu'à une guerre mais, quelle différence ça fait ? »

Mais concernant la chose à parler, pas de souci, il s'écartait donc du groupe en sachant que la bonne décision sera prise. Ils ne sont pas d'accord pour se venger et faire la guerre, cet acte ne sera pas impuni mais s'en prendre à des gens innocents, mener par un type qui les a pris pour de simples boucliers humains, ce n'est pas une bonne chose. Bref, plus à l'écart de cette discution, il écoutait ce qu'Emi avait à lui dire concernant Genesis et le fait qu'il avait disparut d'un coup, avant de réapparaître dans un hélicoptère de la Néo-ShinRa. Pour lui, ce n'était qu'un détail puisqu'il ne pouvait pas savoir la haine que portait le SOLDAT pour la ShinRa et tout ce qui s'en rattache. Mais une fois cette précision apportée... c'était louche. Une main sur le menton, il plaçait ce qu'il avait appris pour construire le puzzle et tenter de découvrir la vérité...

« Donc... même si on ne sait pas encore la vérité... il pourrait avoir eu le cerveau lavé et donc, agir contre son gré contre le Refuge ? »

Peut-être qu'une personne qu'il aimait avait été pris en otage mais après, il ne connaît pas la vie privée du type en rouge, donc, à part les suppositions, impossibles de mettre le doigt sur la vérité. Même si selon les dires d'Emi, c'est plutôt lui qui aurait joué double jeu, disant détester ces gens-là alors qu'il bosse pour eux. Une hypothèse pouvait le laisser innocent de cet acte, la seconde le rendait coupable mais pas seulement lui, la Néo-ShinRa aussi. Ceux qui ont aidé le Refuge, ceux qui ont beaucoup fait pour eux mais qui ont mal pris le fait de ne pas partager autant qu'ils voulaient leur technologie et autres secrets qui aurait pu aider cette Néo-ShinRa.

« Je serais tenté de dire d'en parler avec Cid car mine de rien, même sans compter Genesis, la Néo-ShinRa y a autant coupable que lui mais... Actuellement, je doute que jeter de l'huile sur le feu soit une bonne idée ? »

Avec Seymour qui s'apprêtait à partir en guerre, inutile de lui fournir de la chair à canon pendant qu'il observe le spectacle.

« Je serais tenté de te dire qu'on pourrait nous-même chercher cette réponse en les laissant tranquille, ça évitera des soucis ici et ça pourrait aussi nous éclairer sur Genesis... »

Il savait bien que parler de Genesis était un sujet sensible et qu'il fallait donc éviter de trop le montrer du doigt mais il était aussi bien placé aussi pour savoir ce qu'Emi ressentait, il savait ce que c'était que se sentir trahir par un ami et refuser de le croire. Gippel en gardait la cicatrice sur son ventre, Nooj lui avait bien tiré dessus, puis sur Baralai et Paine mais pourtant même s'il était sans nouvelle depuis, il espérait quand même un peu que ce soit un malentendu.

« Écoute, je sais ce que tu ressent et je ne dis pas ça pour te rassurer, c'est vrai. Je ne jugerais pas Genesis, pas tant que je n'aurais pas la vérité sous les yeux mais qu'elle soit belle ou affreuse, on doit savoir pourquoi il a fait ça, qui nous a montrer du doigt, qui l'a poussé à agir comme ça... Je t'aiderais comme je peux Emi, sois en sûr. Tu veux... tu veux qu'on essaie de se rendre ailleurs peut-être pour changer un peu d'air ? Je te déconseille juste Junon, qu'on y soit ou non, cette histoire va mal finir... »

Dans une guerre, une bataille, il n'y a jamais de vainqueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Leanne
Cavalière Chocobo [NA]

Cavalière Chocobo [NA]

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 2350/3200
MP : 55/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Mar 13 Sep - 17:31

Le conflit entre Gaïa et Spira était comme une épée de Damoclès qui menaçait de s'affaisser à tout moment. Mais jusque là, le peuple Al Bhed, relativement pacifiste et non rancunier n'était pas tellement sur le pied de guerre mais si certains cas isolés criaient vengeance. 

Mais alors que je rejoignais Gippel, le contexte était tout autre car il s'agissait des autres peuples de Spira qui fomentaient cette rebellion et cette contre attaque sur Gaïa, et Junon en était la cible principale. Je balisais un peu, je savais que le Fort Condor était assez proche géographiquement de Junon et j'espérais qu'il n'y aurait pas de dommage collatéral pour le coup... 

Mais moi j'arrivais avec des infos sur Genesis. Ca n'allait pas intéresser grand monde mais Gippel si. Il en concluait deux hypothèses, je ne pouvais pas les réfuter mais je ne savais pas non plus quoi lui répondre de cohérent par rapport à celles-ci. 

"Je sais pas encore... Je saurais dire si effectivement il nous a eu ou pas... Bref, on aura pas l'info en restant ici plus longtemps. Je suis content de voir que le refuge a repris vie même si le débat de ce matin fait un peu froid dans le dos... Je pense aussi qu'on devrait garder cette information pour nous... Mais, bon, ça m'étonnerait pas que la Néo Shinra soit réellement dans le coup, tu sais ?" 

Et ça aurait été un comble de dire l'inverse en tant que Néo Avalanche ? Je ne suis pas sûr, contrairement à d'autres, je gardais un certain recul quant à l'implication de la Néo Shinra qui serait responsable de tous les maux du monde à en écouter quelques uns. Mais Gippel était d'accord pour quitter le refuge, surtout que notre aide devenait de plus en plus superflu, j'avais l'impression. 

"Oui, je veux bien. Je pense que prendre contact avec le Fort Condor pourrait intéresser les Pro Makinas, surtout que Léoh, est un vrai petit génie. Mais je reste persuadé que si on va à Junon et qu'on prévient d'une guerre imminente, on pourra peut être sauver du monde, tu crois pas ? Et en apprendre sur Genesis, peut être aussi ..?" 

Si Junon était la cible, c'est qu'il y'avait quelque chose là bas qui faisait penser que c'était eux qui avait fomenté l'attaque de Genesis, non ? Alors, c'était là bas qu'on devait aller, j'en étais convaincu. Et puis, c'était juste à côté du Fort Condor, et retourner au QG ne ferait pas de mal, j'imagine...

"Promis, si ça sent le grabuge, on file en vitesse mais je reste persuadé que Junon nous appelle !" 

Le clin d'oeil était peut être de trop là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Ven 16 Sep - 21:06

Gippel n'avait aucune preuve et c'était peut-être jeté la pierre un peu vite mais il pensait aussi que la Néo ShinRa était dans le coup. Tout comme Cid et les autres, il appréciait le coup de main pour ici mais il restait persuadé que ses derniers ne voulaient pas que juste entendre quelques « merci ». Un échange équivalent est utile dans toute affaire mais quand on place la barre trop haut ou que la récompense est étrange... Vouloir des armes pour se défendre, c'est une chose mais vouloir des armes quand on est une armée qui en a des tas dans chaque pièce, là, c'est étrange. Puisque Emi était d'accord pour quitter cet endroit, elle était tentée entre le Fort Condor et Junon, l'un pour parler échange avec les Pro Makinas – surtout qu'un Léoh pourrait leur être utile – ou bien Junon pour tenter d'aider des gens et les prévenir. Évidemment, ça pouvait être louable mais dangereux. Si on sait qu'un Al Bhed aide Junon, Seymour pourrait de nouveau faire en sorte de jeter ses forces sur le Refuge, et même préparer à une attaque, ce pourrait être dangereux. Puis le Refuge vient tout juste de réparer le plus urgent, pourquoi recommencer ?

« Il faut voir ce que nous pourront y apprendre en effet mais il faut faire attention à ce qu'on pourrait dire une fois sur place. »

Des hommes de Seymour sont peut-être déjà sur place ? Yévon avait le bras long pour ce genre de plan fourré. Évidemment que Gippel voulait sauver le plus de gens possible, ce genre de guerre et compagnie, ce n'était pas une chose qu'il voulait revoir mais il faut aussi faire attention, chaque acte à ses conséquences donc attention au poids des mots, attention tout court même. Emi restait quand même confiante pour Junon, voulant bien faire et promettant de mettre les voiles si ça tourne mal. Son petit clin d'œil voulait tout dire pour lui, tant qu'elle promettait de se tenir loin du danger comme de foncer dedans. Il gardait le sourire en croisant les bras.

« N'oublie pas que je veillerais sur toi. Et si pour te tenir loin du danger, je dois te porter dans mes bras et courir aussi vite qu'un Hover, alors crois-moi je n'hésiterais pas. »

Cela dit si le danger pouvait être vaincu sans trop de risque, il pourrait combattre aux côtés de la demoiselle. Mais si on fait le lien entre lui et le Refuge, que Yévon sait que les Al Bheds aident leur « ennemi », ça va mal tourner. Il devrait peut-être trouver de quoi se déguiser ou du moins masquer son visage une fois en ville, en cas de bataille du moins. Quittant l'endroit avec Emi, il fit juste un détour pour aller voir Nadhara et lui faire part de son départ, signalant juste le possible échange avec le Fort Condor, lui donnant donc à nouveau les rênes pour guider les Pro Makinas vers la bonne route. Entre-temps, les échanges continueraient sûrement avec Esthar, sans lui, mais il était temps de voir ce que Gaïa avait à proposer pour son projet de défense des villes sans défense... Il devrait trouver un nouveau nom, ça fait redondant...

Une fois ses derniers points en place, direction Gaïa, même si la destination restait encore hésitante. Gippel cherchait un pilote faisant route là-bas pour éviter d'y envoyer trop de vaisseaux au même endroit, ça serait louche.

« Je ne sais pas combien de temps va durer le vol mais si nous allons vers Junon, on devrait d'abord se cacher ou du moins, évitez qu'on se fasse reconnaître, mieux vaut éviter d'attirer de nouveau l'attention sur le Refuge, pas en mal en plus... »

Il n'irait pas jusqu'à se teindre les cheveux comme elle mais il doit bien y avoir de quoi changer de look en passant inaperçue en ville ? Il verra bien si jamais ils sont repérés par les soldats de Seymour, ça pourrait mal aller. Mais comme on ne sait jamais, autant prendre de l'avance, çan pourrait ne pas être plus mal s'ils évitent quelques blessé en plus. Mais pour ça, on ne sait jamais, peut-être y arriveront-ils sans problème ou alors avec des pépins... Qui sait. Leur vaisseau était prêt à décoller, le temps de s'y installé, ce n'était que l'affaire de quelques minutes avant de décoller. Ce n'était pas un vaisseau qui jouait les taxis mais de marchandise alors pas tellement le temps de jouer les taxis, là, le livreur rendait service car il faut bien aidé mais il n'allait pas attendre longtemps avant de décoller.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Leanne
Cavalière Chocobo [NA]

Cavalière Chocobo [NA]

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 2350/3200
MP : 55/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Dim 18 Sep - 0:01

Gippel semblait soucieux de se rendre à Junon, ça pouvait se comprendre, il était pas des personnes VIP là bas rien qu'à son rang d'Al Bhed. Alors, faudrait ptêt songer à ne pas se faire trop remarquer... Mais je suis pas sûr qu'aller jusqu'à une teinture comme pour moi soit nécessaire. Au fil des jours, j'avais réussi à m'habituer un peu à ma nouvelle couleur de cheveux. En fait, je pense que j'aurais pas mal blondi avec tous les rayons du soleil qu'on se prenait sur le coin de la figure. 

Mais je constatais alors que le départ du refuge allait nous faire revenir à des températures bien différentes et qu'alors je pourrais quitter ces vêtements auxquels, je dois l'avouer, je n'avais toujours pas réussi à m'habituer. Et pour ce qui était de savoir quoi dire là bas...

"T'inquiètes pas... Le tout c'est de trouver la personne qui voudra nous écouter surtout !" 

Et j'avais pas envie de passer par une demie douzaine d'intermédiaires, ça non ! Mais je repensais une nouvelle fois aux vêtements... 

"Par contre, je vais devoir te faire subir une atroce torture, une fois arrivée à Junon... On va devoir faire du shoppiiiiiiing, j'ai plus rien à me mettre avec tout ça ! "

Et qu'il ne m'encourage pas à faire le plein ici, je veux dire, je savais pas trop comment on se sapait sur Gaïa mais ça pouvait pas être "pire", si ? Mais Gippel allait refaire du Gippel dans trois... deux... un... 

"Je crois qu'on irait plus vite si on pouvait tous les deux courir, tu crois pas ? D'ailleurs, on fera la course, je suis sûr que je cours plus vite que toi !" 

Oui, casser le côté romantique du preux chevalier qui me secourait... Mais j'aimais bien courir, en fait... Pour l'heure, je commençais à hâter le pas pour montrer ma motivation et la preuve de ma célérité alors qu'on allait préparer nos affaires et prévenir de notre départ, on tâchait de trouver un moyen de locomotion qui n'attirerait pas sur nous les foudres de Junon dès le départ. Les échanges commerciaux étaient plus rares mais on pouvait bien en trouver au moins un, non ? 

On était donc presque prêts mais Gippel s'interrogeait sur sa tenue et le fait qu'on doive baisser les suspicions sur nous. 

"Sinon, je crois que Junon est pas loin d'une ville appelée Costa Del Sol... On pourrait aller là bas, prendre ce qu'il nous faut pour changer de look et traverser l'océan par la suite ..? Et puis, on est pas si voyant que ça, si on arrive à Junon mais qu'on se dépêche de faire des emplettes." 

Oui, tu n'y échapperas pas Gippel... Mais pour ce qui est de passer incognito, entre son cache oeil et sa tenue très Al Bhed, y'avait du progrès à faire pour le chef des Pro Makinas !

"Alors, paré à décoller ? " 


HRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Mar 20 Sep - 21:16


Pour ce qui était de faire du shoping, disons que c'était quitte ou double, où bien Emi est du genre rapide et cela n'est pas vraiment une corvée ou bien elle tient à tout essayer sous tout les angles possibles et inimaginable et ça deviens super long. Pour peu qu'il y a des soldes, ça deviendrait un vrai champ de bataille. Il sera vite fixé sur ce qui va l'attendre pour cette fameuse séance de shopping, attention à ne pas trop s'en faire pour cette idée. Mais pour ce qui était de la tentative de Gippel de lancer quelques fleurs à Emi, elle avait le même talent qu'Eli' pour le rembourrer. Bon, Emi' était souvent plus direct que ça par contre.

« Une course ? Il me faudrait plus qu'une simple envie de courir pour m'y forcer. Tu pourrais trouver comment me motiver mais attention, si je refuse de frapper une femme, même avec une rose, lui montrer que je cours plus vite, c'est différent. »

Un petit quelque chose à gagner car après tout, messieurs, si une fille vous propose une course, laissée la fille prendre de l'avance peut avoir certains avantages pour les yeux. On peut être gentleman et se rincer l'œil, tant qu'on n'est pas surpris, c'est ce qui compte, non ? Mais même sans parler de ça, en quelle raison, ils iraient courir pour faire une course ? Qu'irait-il à gagner à courir pour mesurer leur vitesse ? Franchement ? Même si Emi pensait encore à le faire changer de look en allant à Junon ou à Costa del Sol, mais en y repensant...

« En fait pour les vêtements, je pense que j'ai de quoi faire. Avec Emi, quand on était dans cette ville... Dollet je crois, on en avait profité pour acheter quelques petites choses dont des affaires. Mais je pense que c'est surtout au niveau de la tête, faudrait que je trouve un chapeau ou autres ? »

Il ne voudrait pas se teindre les cheveux mais il devait bien y avoir un chapeau ou... peut-être pas un masque mais de quoi passer plus inaperçu, moins blond et moins Al Bhed. À voir, il avait quelques vêtements en jeans pour se changer mais est-ce que cela suffira ? Ça, c'est autre chose. Mais une fois installé dans le vaisseau, ce dernier faisait route vers Gaïa, reste à savoir vers quelle destination il va aller. Junon ou Costa del Sol ? Ils pourront toujours se décider en route mais en attendant, Gippel, comme Emi la dernière fois, se changeait derrière quelques caisses, loin des regards indiscret. Il y avait bien des toilettes ici mais ça restait très minime alors, alors autant avoir de l'espace puis tant qu'il reste caché.

Son visage ne changeait pas mais pour le reste, sa tenue habituelle était changer pour un jean ainsi qu'une tenue plus décontracté et passe partout. Lors de sa séance shopping avec Eli', il avait opté pour cela, avec quelques conseils d'un vendeur bien sûr. Il n'était pas trop habitué à cela, sa tenue était plus large, pour son pantalon du moins et là, c'était plus.... serré. Il s'y faisait doucement mais ce n'était pas encore ça.

« Alors, c'est déjà plus passe-partout, non ? »

Son avis décidera d'un arrêt à Costa del Sol ou non. Il y avait même un etuit pour y mettre son arme, c'était pratique. Cela lui faisait penser qu'il devrait prendre des nouvelles avec son portable... faut avouer qu'il avait encore un peu de mal avec pour le manipuler mais ça allait.. pour le peu qu'il s'en sert actuellement.

« Si on tente de venir en aide à Junon, afin d'éviter qu'il y a plus de blessés, comment on s'y prend ? Je doute que dire cela au premier soldat venu soit une bonne idée ? Ça risque de semer la panique, non ? »

On pourrait ne pas les croire après tout, c'est aussi un risque malheureusement... Espérons que leur aide soit la bienvenue.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Alvin - Azura Lucem - Ishta - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Jeu 22 Sep - 20:25


Gippel passe au niveau 14 !
Rappel : Limite de niveau 2 à définir !
Emi passe au niveau 15 !

Emi et Gippel gagnent 850 gils !

Trajet pour Gaia : - 500 gils chacun

Direction : Gaia - Junon


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   

Revenir en haut Aller en bas
 
La "grande" maison dans "le désert"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» [R 24/05/14] [Sims3]Une grande maison.
» Grande cible dans une unité
» Vente Grande maison sufokia 2 coffre 3 piece
» Vos creations sur Minecraft
» Maison dans le jeu de cartes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Spira :: Spira Sud :: Refuge des Al-Bhed-