Salut
Accueil

Partagez | 
 

 La "grande" maison dans "le désert"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: La "grande" maison dans "le désert"   Mar 28 Juil - 21:57


Eli' et Gippel viennent de la Forêt de Macalania

Ce ne fut pas de tout repos quand même. Certes, en quittant le tournoi et en passant par la forêt pour rejoindre un petit passage secret pour rejoindre la mer, les deux voyageurs avaient enfin réussi à trouver le point d'embarquement au milieu des autres Al Bheds qui rentraient chez eux. Gippel n'a pas eu de mal a plaider la cause d'Eli', assurant qu'elle n'avait rien à voir avec Yévon ou même Spira, la seule chose dont elle est coupable ici, c'est d'être revenue à la vie à Guadosalam, ni plus, ni moins. Ainsi que d'être magnifiquement jolie mais il avait évité pour deux raisons, un, il y avait d'autres filles dans le coin et de deux, même en lui lançant des fleurs dans sa langue, elle serait capable de comprendre de quoi il cause et recevoir un coup mal placé de la demoiselle. Peut-être pas maintenant mais plus tard. Gippel avait le souvenir de la nuit où il a été transformer en Moomba et où, malencontreusement, il s'était réveillé dans son lit et... ça n'avait pas fait du bien !

Bref, après avoir voyagé sur ce bateau, Eli' avait pu bavarder avec quelques Al Bheds qui parlaient la langue commune, ce n'était pas un paquebot mais un bateau assez grand pour une vingtaine de personnes. Aussi surpris que possible, Gippel avait appris que le nouveau Refuge était déjà terminé ! Mais il ignorait encore qui avait donné un sérieux coup de main pour aider les Al Bheds à retaper le tout. Il restait cependant curieux de voir à quoi ressemble leur nouvelle demeure ! Non pas que ça risque d'être tape à l’œil mais quand même, quelle nouveauté il y avait à l'intérieur du nouveau Refuge ?! Oui, en réalité il trépignait d'impatience puis comme ça, il était sûr de pouvoir offrir à Eli' une vraie nuit en paix avec un vrai lit et un toit au-dessus. Pas une simple tente quoi ou un bateau qui navigue sur les flots. Cela lui avait rappelé leur voyage vers Dol tiens !

Mais une fois arrivé à destination, sous le soleil de plomb, sous l’immensité de sable jaune, tout le groupe descendait donc au terminus, un des Al Bheds activait un drone qui, une fois en marche venait prévenir le Refuge pour que quelques Hovers puissent venir jouer les taxis. Gippel avait demandé à une des personnes du bateau quelque chose pour couvrir Eli', elle était habillée oui, mais il fallait au moins protéger sa tête pour éviter qu'elle ne prenne chaud. Ils lui avaient même trouvé des lunettes pour éviter que le soleil ne soit trop fort pour elle. Ils n'avaient pas eu à patienter bien longtemps, une dizaine de minutes à peine avant que le bruit des hélices ne se fasse entendre et qu'au loin, la poussière se soulevait sur leur passage.

« Ca va pour le moment ? Tu tiens le coup ? Ne t'en fais pas en tout cas, dans le Refuge, il fait meilleur et on a tout ce qu'il faut, même de l'eau bien fraîche ! »

Pour sûr, c'était une chose que bon nombre de personne ici présent attendaient avec impatience. Chaque petit groupe montait sur les Hovers, les familles, amis ou couple tentaient de rester ensemble, même pour ce voyage. Eh oui, les Al Bheds étaient très soudés, que ce soit vraiment leur famille ou non, le règne de Sin et Yévon leur a pris tellement que tout le monde tenait à tout le monde. Une fois n'est pas coutume, il aidait Eli' ainsi que des enfants à grimper sur le Hover avant de tapoter l'épaule du chauffeur pour lui dire que c'était ok pour eux. Les hélices reprenaient vite leur vitesse pour faire avancer le Hover. Chaque pilote prenait un chemin différent pour éviter les traînées de sables que les autres laissaient sur leur passage. Le jeune homme échangeait quelques banalités avec une femme, la mère des enfants avant de se concentrer sur Eli'.

« Si tu as la moindre question, n'hésite pas à me la poser. Oh et t’inquiète pas, au Refuge, y en a comme moi qui parlent la langue commune mais bon... y aussi une majorité qui ne parle que l'Al Bhed. »

Hélas pour elle, elle ne pourra donc pas bavarder avec n'importe qui. Le jeune homme évitait de parler de la marque de la demoiselle, Ultimécia lui avait sûrement fait un sale coup mais comment savoir ce qui se passait en elle ou ce qui allait se passer ? Il n'en savait rien non plus et il croisait les doigts pour que ce ne soit rien de grave mais pour le moment, il gardait un œil sur elle, tant pour sa sécurité que la sienne aussi. Jamais il ne fera de mal à Eli' mais il va aussi éviter qu'elle lui fasse du mal. Ce n'est pas pour autant qu'il ne lui faisait pas confiance, il était toujours le même dragueur et blagueur que d'habitude mais il préférait éviter que sa sorcière ne se fasse trop de mouron pour tout et rien. Qui sait, les pensées noires pouvaient peut-être agir sur la marque ? Et Linoa ? Ça allait de son côté ? Ils devraient lui passer un coup de fil à l'occasion. Il savait déjà bien manipuler son portable, ce n'était aps encore totalement ça mais le challenge ne lui faisait pas peur ! C'est lui qui va dompter le portable !

« Pour être franc, je sais pas trop à quoi m'attendre avec ce nouveau Refuge, ce serait bien mais à quel point ? J'ai préféré ne pas demander pour me garder un peu de surprise. Oh et tu aimes manger épicé ? »

Simple demande car la cuisine Al Bhed avait tendance à aimé les différents piments, ce qui était fort quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Mer 29 Juil - 16:07

Eli
Et bien, le voyage fut assez long depuis la Forêt de Macalania pour arriver dans aux Iles de Sanubia. Eléonore était bien contente de mettre un pied à terre après des heures et des heures de voyage en bateau … mais c’est vrai que la chaleur était étouffante dans le désert et elle n’était pas sûre d’avoir connu quelque chose de similaire par le passé. Les Al Bheds le supportaient tout de même mieux pour y avoir vécu à cause de Yevon, elle, elle devait encore s’habituer à tout ca. Gippel avait demandé de quoi couvrir la tête de la jeune femme afin qu’elle évite que le soleil ne lui cogne trop la tête et qu’elle souffre d’une insolation.
Ils durent attendre des hovers pour se rendre au nouveau Refuge, fraîchement terminé et flambant neuf, mais n’allaient pas arriver tout de suite, le trajet était long même dans le désert … Gippel s’assurait tout de même de l’état de sa camarade pendant ce temps.

- Oui ca va. Je n’ai juste pas l’habitude de supporter de si grandes chaleurs, mais ca ira mieux lorsque nous serons arrivés dans ce cas. Et toi ? Tu n’as pas trop chaud habillé comme ca ? Tu es couvert de partout.

Rien que l’idée de porter une tenue à manches longues ici la rendait malade. Les Al Bheds portaient tous des combinaisons, notre sorcière se demandait vraiment comment ils faisaient … Elle, était vêtue d’une robe blanche à bretelles qu’elle avait achetée à Deling City lors de la fameuse séance shopping. Pour le moment non, elle n’avait pas vraiment de questions à poser puisque Gippel lui donnait déjà quelques indications, notamment que certaines personnes parlaient la langue commune au Refuge, mais d’autres non …

- Au pire, tu pourrais toujours m’apprendre à parler l’Al Bhed ?

Elle ne le lui avait jamais demandé mais qui sait, ca lui ferait peut-être plaisir aussi d’apprendre sa langue natale à quelqu’un et de constater qu’en plus ca l’intéresse ? Ils verraient bien une fois sur place, d’ailleurs Gippel lui-même n’avait pas idée d’à quoi ressemblait sa nouvelle « maison » - et c’était normal après tout. Quant à savoir si Eli mangeait épicé …

- Oui j’aime bien. A condition que ca ne soit pas extrêmement fort.

Si ca lui arrachait la bouche elle ne risquait pas de finir son assiette. En tout cas le temps défilait, le soleil se couchait peu à peu … le froid s’installerait peu à peu. Et oui, c’était ca les déserts. En journée, il faisait extrêmement chaud, mais à l’inverse la nuit, il faisait très froid ! Eli ferma un peu les yeux, mais elle ne pouvait pas dire se reposer pour autant. Le hover n’était pas le transport le plus confortable et stable existant, si elle se déconcentrait, elle pouvait tomber ! En tout cas alors qu’ils étaient à l’approche du Refuge Al Bhed, le téléphone d’Eléonore se mit à sonner brièvement, signalant surtout un SMS et non un appel. Elle ne le prit pas pour les raisons citées dessus – le hover n’était pas assez stable – mais elle fut tout de même surprise.

- Il y a du réseau dans le désert ?

Le Refuge était plus haut en technologie qu’elle ne le pensait alors, elle ne pensait pas que les Al Bheds avaient développé un réseau pour les téléphones alors que ca n’existait pas sur Spira ? Elle ignorait que la Néo-Shinra était aux alentours aussi, bien dissimulée, et que ce devait surtout être eux qui en étaient à l’origine.
Ils finirent alors par apercevoir une immense structure, Eli n’imaginait pas le Refuge si grand mais s’il devait abriter la majorité des Al Bheds de Spira … Ca prenait tout son sens !

- C’est gigantesque … ! Même toi tu vas devoir tout visiter à nouveau non ? C’est comme si tu venais de déménager, tu dois avoir hâte.

Elle l’imaginait bien s’exciter à l’idée de tout découvrir. Lorsqu’ils descendirent des hovers, la jeune femme avait le postérieur un peu endolori mais ce n’était pas ca le plus important. Elle sortit son téléphone pour le consulter et voir un SMS de Linoa …

Linoa Heartilly a écrit:
Salut Eli!
Nous sortons à peine du labo du professeur Geyser. Fais très attention à ce que je vais dire: tu as toi aussi cette marque? Ultimecia a placé une partie de ses pouvoirs dedans et il est possible qu'elle puisse nous contrôler avec. Fais très attention. Le laboratoire Geyser a des appareils qui peuvent nous permettre de nous protéger de ça, mais il faudrait que tu ailles récupérer le tiens. Il est au courant. Il y a juste un problème, nous ne pouvons pas utiliser notre propre magie si on allume l'appareil. Mais c'est plus sûr, je pense.
Tiens-moi au courant. Linoa.

Le visage d’Eli se décomposa face à cette nouvelle. C’était bien grave … Mais pour l’instant elle n’en parla pas, préférant attendre qu’ils visitent un peu les locaux et se rendent dans le dortoir pour discuter.

- La visite attendra désolée, j’ai quelque chose à te dire. Demande où se trouvent les chambres.

C’était un peu bordélique par ici, des pièces traînaient un peu partout, mais était-ce si étonnant de la part des Al Bheds, eux qui étaient mordus de bricolage en tout genre ? Enfin bon, à eux de traverser les couloirs et le Refuge jusqu’à se retrouver dans un immense dortoir. Eli avait donné un peu d’argent pour aider et contribuer aux travaux, ce n’était pas grand-chose mais toujours ca de pris. Elle alla s’installer sur un lit et soupira en montrant le SMS à Gippel – même si elle savait qu’il ne pourrait pas le lire.

- C’est Linoa. Elle a été voir le Dr Geyser comme convenu avec Lyte. Il y a une bonne et une mauvaise nouvelle … Autant commencer par la mauvaise vu que la bonne était en lien avec. - La mauvaise, c’est ce qu’on craignait. Ultimécia a placé une partie de ses pouvoirs dans cette rune … Elle peut prendre possession de moi quand bon lui semble … La bonne … Si je puis dire, c’est que le Dr Geyser possède des appareils qui me permettront d’être protégée de cette manipulation. Ca m’empêchera d’utiliser ma magie lorsqu’il sera activé mais c’est plus prudent …

Une sorcière qui dépend de ses pouvoirs en combat, ce serait pénalisant dans les mauvais moments, mais sinon … elle pourrait s’en sortir même si on la privait de ses pouvoirs. Elle avait vécu longtemps dans l’ombre sans en faire vraiment usage, ce n’était pas insurmontable selon elle.

- Il faudra qu’on aille faire une halte à Esthar.

Rapidement si possible mais bon. Ils venaient d’arriver, elle préférait laisser aussi Gippel faire ses retrouvailles avec sa maison et sa « famille ».
Revenir en haut Aller en bas
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Ven 31 Juil - 21:54


« Oh ne t'en fais pas pour moi ! J'ai l'habitude. »

Oui, ça pouvait paraître l'enfer d'être sous le soleil de Bikanel avec une tenue comme la sienne mais il était habitué. Chaque Al Bhed avait son style qui lui était propre, peu vêtue comme Frangin qui, malgré sa salopette semblait plutôt à l'air libre dessous ou bien comme le petit Shinra qui traînait avec lui, on ne voyait aucun morceau de peau chez lui, tout était camouflé. Bref, en continuant dans le désert, Eli' pouvait se rendre compte que la tenue de Gippel était la bienvenue maintenant. Il est vrai que les déserts sont comme ça, chaud en pleine journée et vraiment frais en journée. Au pire des cas, leur nourriture allait un peu la réchauffer. Il était tenté de venir prendre place à côté d'elle et passer un de ses bras  sur son épaule pour la réchauffer mais il avait peur de la contre-attaque, même en agissant en tout bien, tout honneur. Pour ce qui était de l'Al Bhed, il n'avait rien contre, elle avait fait beaucoup pour lui depuis le début.

« Tu m'as appris à manipuler le portable, je peux bien t'apprendre notre langue mais ça ne se fera pas en une soirée par contre. »

Mais bon, si Eli' était une bonne élève qui retenait bien ce qu'il lui apprenait, elle pourrait avoir quelques bases en quittant le Refuge. Il ignorait quand ils allaient partir, il pensait grosso modo dans deux ou trois jours, le temps pour lui de faire tout ce dont il a affaire mais il va bien vite voir qu'ils allaient devoir avancer leur plan. Pour ce qui était du réseau, il haussa les épaules car pour ce qui était des portables, il ne savait pas trop. Leur drone agissait grâce à leur batterie, après ils se dirigeait vers un point où se trouvait d'autres Al Bheds avec leur récepteur mais sinon, il n'y avait pas à proprement parler de réseaux.

« Je suppose que oui ? Tu veux parler de ça, concernant les portables ? »

Il sortait le sien pour allumer l'écran, elle devait sûrement parler de ce petit symbole alors ? Pour lui, ce n'était pas encore clair tout ce qu'il manipulait alors bon, une chose à la fois, il ne va pas maîtriser ce portable comme n'importe qui en si peu de temps. Il a quelques bases, voilà tout. Mais une fois le nouveau Refuge en vue, lui, il n'en croyait pas son œil ! Ça semblait plus grand qu'auparavant, non ? Eli' avait vraiment tapé dans le mille avec ses commentaires, c'était tout à faire ça ! Il avait un sourire assez niais en observant la grande structure qui était son nouveau « chez lui ».

« Et comment ! La dernière fois que je l'ai vu, ça ressemblait pas du tout à ça et là... c'est comme s'ils avaient tous mis les bouchés double, même triple ! »

C'était vraiment immense, c'est à peine si Gippel ne laissait pas Eli' derrière lui pour avancer un poil trop vite ! Il y avait bien des Al Bheds en arrivant mais bon, même s'ils forment une grande « famille », tout le monde ne connaît pas tout le monde ! Même Cid ne connaissait pas tous les Al Bheds. Certains parlaient déjà avec d'autres Al Bheds, famille, amis, il n'en savait rien mais lui, il restait un grand enfant devant ça. Il se tourna vers Eli', son sourire indiquait qu'il était impatient d'en découvrir plus !

« Mais c'est tellement dingue tout ça ! »

Si ça tenait qu'à lui, ils auraient fait le tour complet de cet endroit avant de demander les chambres mais vu la tête d'Eli', il comprit que ce n'était pas une simple fatigue qui l'avait poussé à demander ça. Il perdait un peu de son sourire mais opina de la tête avant de tapoter l'épaule d'un type pour lui demander dans sa langue s'il y avait des dortoirs pour les gens de passage. Après tout, il était chez lui mais ce n'est pas comme s'il avait une petite famille derrière lui et donc, rester ici. Il lui indiqua donc où cela se trouvait et suivait les indications données, cela ne l’empêcha pas de s'extasier devant tout ce qu'il voyait de nouveau devant lui. C'est dingue qu'ils aient fait autant en si peu de temps ! Il arriva donc devant les chambres et se renseigna auprès de la personne qui distribuait les clés et laissa donc cinquante Gils pour payer la chambre pour lui et Eli', il avait quand même précisé deux lits séparer. Il ne tenait pas à mourir si rapidement...

Gippel paie la chambre (50 Gils)

Une fois dedans, il laissait Eli' s'installer avant de lui montrer son portable et expliquer son message. Ok, la bonne nouvelle était donc qu'ils avaient un moyen d'empêcher Ultimécia de la contrôler, la mauvaise, c'était que cette marque serait à se servir d'Eli' de marionnette... C'était pas cool, c'est sûr. En plus, avec le truc en marche, impossible pour elle d'user de ses pouvoirs... mince... Il posa ses fesses sur le lit, à côté d'elle en observant le message sur son téléphone même s'il était encore incapable de lire ce qui était écrit dessus.

« Ok, demain je verrais s'il y a un vaisseau dans le coin et si on peut nous rapprocher le plus possible d'Esthar alors. »

C'est sûr qu'il aurait préféré rester ici plus longtemps et voir tout ce que le Refuge avait de bien à proposer de nouveau mais il faut bien faire avec les priorités d'abord.

« Je suis sûr que ce sera possible donc y a pas de quoi s'en faire. On se repose ce soir car bon, avec tous les voyages, moi je suis crevé et demain, aux premières heures, je me renseigne pour Esthar. » Avant d'attendre sa réponse, il préféra rajouter quelque chose pour ne pas qu'elle ne s'en fasse trop. « Et ne t'inquiète pas, je préfère te savoir en sécurité plutôt que rester ici trop longtemps. Rien ne nous empêche de revenir ici plus tard. Je suis ton chevalier et je dois donc te protéger avant tout. C'est pas ce que je t'ai promis ? »

Gippel restait fidèle à lui-même, même dans cette situation il gardait le sourire pour tenter de rassurer la jolie Eli'. Il n'y a rien de plus triste que le visage d'une demoiselle qui se fait trop de soucis. Pas question de voir ça sur son visage. Même si dès demain, Gippel sera bien occupé sans le savoir, à bien des choses en plus mais est-ce de sa faute s'il a trop à faire un peu partout ? Amener Eli' à Esthar, devoir faire face à des imprévus – et ça, il va en avoir dés demain voir même avant – mais pour le moment, il y avait plus important, il y avait sa Eli' à rassurer.

« Tu veux qu'on aille manger un morceau ou tu préfères que je te ramène quelque chose ici ?  SI rien n'a changé ici, les repas sont assez animés, c'est pas rare qu'on ait droit à quelques petits numéros. »

Oui, que ce soit de nouvelles inventions ou des gens qui avaient un peu trop forcé sur la liqueur de Pampa, c'était souvent des numéros qui détendaient l’atmosphère. Bon parfois c'était juste un grand réfectoire mais le plus souvent, on sourirait dans ce genre d'endroit, à cause des numéros ou bien même des gens autour. Enfin bon, Eli' ne parle pas encore Al Bhed mais il y a bien des gens qui causent la langue courante.

« On pourrait même simplement se balader pour te changer les idées ? S'il y a un accès pour arriver sur le toit, je suis sûr que ça vaut le détour. »

Voilà qui pourrait toujours aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Dim 2 Aoû - 22:56

Eli
Désormais installés au Refuge, dans une chambre, on ne pouvait pas dire que Gippel puisse beaucoup profiter de ses retrouvailles avec les siens et de sa nouvelle maison … Eléonore avait reçu un message plus qu’alarmant au sujet de la Rune Maudite, petit souvenir d’Ultimécia au Tournoi Mystère … Une fois seuls, Eli expliqua le message à son chevalier, et il comprenait très vite que les priorités devaient changer : ils devaient se rendre à Esthar en urgence pour que notre jeune sorcière soit assurée de ne jamais être manipulée par la nécromancienne. Et si elle servait de marionnette tandis qu’ils étaient encore au Refuge ? Dieu sait ce qu’il arriverait à cet endroit si fraîchement reconstruit, et avec sans aucun doute, un très dur labeur.

Malgré tout, Eli s’en voulait de poser tant de problèmes à cause de son statut de sorcière, elle voulait s’excuser de le forcer un peu à quitter cet endroit alors qu’il venait de retrouver sa maison, mais ce fut comme si Gippel lisait dans ses pensées. Il préférait lui dire tout de suite que ca ne le dérangeait pas et que sa sécurité était une priorité. La demoiselle rougit un peu de gêne, honteuse, mais releva la tête lorsqu’il proposa d’aller manger.

- Non, on ne va pas manger ici. Ce serait dommage de rester cloîtrés dans une chambre alors que tu as toute une nouvelle maison à découvrir. Il suggérait même de se balader un peu par la suite, Eli approuva d’un signe de tête, ca lui viderait peut-être un peu la tête avant d’aller dormir, sinon, elle n’y arriverait justement pas, à dormir. - Oui. Et essayons de voir s’il y a un magasin pour les gemmes aussi, j’ai de nouveaux sorts à apprendre pour faire face à nos futurs adversaires.

Le Flambos de Macalania le lui avait rappelé, qu’il lui manquait des éléments dans son stock. Les Al Bheds devaient bien avoir des gemmes par ici afin de se défendre des monstres dans le désert, n’est-ce pas ? Il fallait juste que notre duo trouve où c’était … avant d’aller manger de préférence. Ils se levèrent pour quitter la pièce, Eli était consciente qu’une question allait demeurer cependant : pourquoi apprendrait-elle de nouveaux sorts si le futur appareil qu’elle portera bloquera sa magie ?

- Cet appareil, celui du docteur Geyser, ne m’effraie pas plus que ca. Je ne compte pas, et je n’ai pas de raison non plus, de me servir de mes pouvoirs dans un lieu public. Je suppose que si Ultimécia doit prendre possession de moi, ce sera dans ce genre d’endroits … Mais en voyageant si on se retrouve face à des monstres, je refuse de te laisser faire tout le travail. Je désactiverai l’appareil à ce moment-là pour pouvoir nous défendre …

Et même si Ultimécia devait intervenir à ce moment-là, c’était triste à dire, mais il valait mieux qu’elle s’en prenne à quelqu’un comme Gippel, qui était intelligent et qui saurait se sortir du mauvais pas, Eli n’en doutait pas, plutôt qu’elle s’en prenne à tout un paquet de gens innocents qui se trouveraient là, sur sa route.

- Et puis je suppose qu’en ville avec une machine qui bridera mes pouvoirs, les gens me traiteront comme quelqu’un de normal, pas comme une sorcière …

Tout le monde ne savait pas qu’elle était une sorcière, mais elle avait participé à un tournoi qui avait été diffusée dans le monde entier. Il suffirait qu’on la reconnaisse sur Dol pour lui cracher toutes sortes d’horreur à la figure, comme quoi c’était de sa faute si Ultimécia était là et était venue attaquer le tournoi, par exemple … A la base c’était pour Linoa, mais avoir deux sorcières pour le prix d’une sous la patte, la nécromancienne y avait vu un intérêt, pour sûr.
Quoiqu’il en soit, nos deux amis quittèrent la chambre pour … prendre une direction un peu au hasard, il fallait compter sur Gippel surtout afin de se renseigner un minimum sur la structure des lieux, mais Eli finissait par repérer un plan accroché à un mur.

- Je ne peux pas lire ce plan, mais toi oui, ce sera peut-être plus facile pour trouver notre destination ? On passe au magasin d’abord et ensuite on va voir pour le repas ? Enfin il y a bien un magasin ?

Oui il y en avait un donc notre sorcière laissa l’Al Bhed regarder où il était avant de prendre la direction adéquate. En effet ils avaient même un large choix de gemmes mais nos amis n’étaient pas encore suffisamment puissants pour acquérir les plus grosses gemmes. Ce n’était pas ce qu’Eli cherchait de toute manière, la puissance, elle voulait juste étendre sa panoplie de sorts élémentaires et achetait donc tout ce qu’elle pouvait, tant que son porte-monnaie le lui permettait. Sitôt les gemmes achetées, sitôt elle les assimilait. Puis elle se tourna vers Gippel à la fin en souriant légèrement.

- Tu as vu quelque chose qui t’intéressait ? En tout cas j’ai fini pour ma part, nous pouvons y aller quand tu le voudras.

Elle se demandait bien ce qu’ils proposaient comme repas ici ? Epicé oui, mais épicé comment ? Avec quoi ?

Achats d’Eli:
 

Techniques Apprises par Eli:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Mer 5 Aoû - 21:43


C'était dommage, Gippel était vraiment impatient de visiter chaque recoin du nouveau refuge mais il comprenait qu'il y avait plus important que faire un peu de tourisme chez soi. Certes, c'était comme un déménagement pour lui, il ne connaissait rien ici mais à choisir entre ça et faire en sorte qu'Eli' va bien, évidemment qu'il allait chercher la seconde option ! Il était son chevalier, oui ou non ? Alors ! La bonne santé de sa sorcière était sa priorité. Même si c'est vrai, il aimerait visiter tout ce refuge mais bon, ce n'est pas comme s'il allait exploser demain, il pourra revenir ici faire un tour tôt ou tard. Leur destination serait donc une petite balade pour aller manger, voire une petite balade avant de se coucher. Donc, sa mission s'il l'accepte – évidemment que oui – c'était de lui vider l'esprit, que sa camarade ne se prenne pas la tête avec toute cette histoire, qu'elle ne se sente aucunement coupables ou autre. Et aussi trouver une boutique de gemme, ce serait sûrement possible, les Al Bheds avaient eux aussi besoin de se défendre et de gagner de l'argent.

Se dirigeant vers la sortie pour aller manger un morceau, elle répondit à une question en suspens, pourquoi de nouveaux sorts si jamais son appareil bloque la magie ? Elle supposait – et sûrement bien – que si Ultimécia voulait prendre possession de son corps, ce serait dans un endroit public pour faire le plus de dégât possible. Cependant, elle désactiverait son appareil en combat pour donner un coup de main. Gippel en profita pour y mettre son grain de sable, espérant que son humour et sa bonne humeur puissent être partagé avec Eli'. C'est aussi pour ça que Gippel est ainsi, pour rendre les femmes heureuses.

« Tu sais que tu peux me laissé parfois me débrouiller seul et toi, te reposer. Comment veux-tu que je te mette des étoiles pleins les yeux si tu ne me laisse pas l'occasion de briller ? »

Et hop, un petit sourire à la Gippel comme à son habitude avant de reprendre le chemin. Malgré tout, Eli' supposait qu'une fois à Esthar, les gens la traiteront normalement vu que la ville bride ses pouvoirs ? C'est même au naturel que les gens doivent être polis et agir normalement avec elle. Enfin, c'était la mentalité de Dol avec cette histoire de sorcière après tout. Une fois n'est pas coutume, au risque de s'attirer les foudres de sa camarade, il en rajoutait une couche malgré tout.

« Pas que là-bas. Les gens doivent te voir comme moi je te vois, une fille sympa, à l'écoute, mignonne et franche. Et quiconque te jettera la première pierre, je me charge de lui jeter le premier tir ! »

Dit-il avec un large sourire en retirant son arme de sa ceinture pour la brandir vers le plafond. Ce ne serait pas son genre de tirer sur un inconnu mais s'il faut ça pour protéger Eli' contre des menaces infondées et des préjugés, il était prêt à le faire. C'était aussi simple que ça, il ne se prenait pas la tête sur les conséquences de son acte. Il pourrait y songer par la suite mais pas sur le coup. Tantôt il pouvait y réfléchir avant et agir en évitant d'empirer les choses, autant si la situation l'exigeait, il pouvait agir plus rapidement que son cerveau. En chemin, face à la carte, il repéra la boutique où gemme et toute sorte de choses s'y trouvait, l'Al Bhed l'y menait en saluant le vendeur avant de se pencher sur les différents cailloux qu'il y avait à vendre. Il en acheta quelque unes avant de les assimiler sur son arme surtout, car magie ou non, ce n'est pas lui qui allait l'utiliser. Ou plutôt si, mais à travers son arme.

« J'en ai fini aussi, allons manger. »

Juste avant de quitter la boutique, le vendeur parlait en Al Bhed, évoquant dans leur langue natale que certains Al Bheds se penchaient sur un projet mystérieux. Et comme la plupart des gens qui connaissent Gippel savent qu'il est le seul Al Bhed à être revenu en vue du Crimson Squad, il tient une certaine réputation. Le vendeur lui donnait un nom à contacter au cas où il voudrait en savoir plus, il le nota dans sa tête avant de partir avec Eli' vers là où leur estomac cesseront de cirer famine. Il irait voir cette personne si jamais il avait l'occasion de la croiser en route mais il n'oubliait pas sa priorité, Eli'.

Arrivant non loin de la cafétéria du coin – vu la taille de l'endroit, il devait sûrement en avoir une autre dans le refuge – et à l'odeur, Gippel reconnaissait un élément fétiche de leur cuisine !

« Mhhh... prête à savourer de la sauce Pampa ? Je sais pas encore c'est avec quoi mais ça promet ! »

A vrai dire il savait c'était avec quoi mais il ne préférait pas dire à Eli' de quel type de viande il s'agissait car même si elle ne connaît pas le monstre en question, son nom valait tout autant qu'une image. Un ver des sables. Ces immenses vers prêtes à vous manger en un clin d’œil ! Oui, du ver de sable au menu, ça n'à pas l'air bon mais en réalité, c'est super bon ! Ça à un goût de poulet dirait certains ! Pour ce qui était de la sauce Pampa, ça dépendait pour les gens parfois c'était fort, parfois ça allait, ça dépendait donc des goûts ?

« Si tu as peur de prendre trop de sauce alors que c'est trop fort, prend en qu'un peu. J'ai tendance à avoir la main lourde alors au pire si tu aimes, je t'en donnerais un peu. »

En accompagnement il y avait des haricots verts accompagnés de quelques pois chiches. Drôles de mélange pour certaines mais les pois chiches étaient monnaie courante ici et les haricots verts un luxe ! C'est bien la preuve qu'ils savaient marchander avec d'autres personnes que sur Spira. Si jamais Eli' demandait ce qu'était la viande, elle aurait pour seule réponse jan tac cypmac, la traduction de son nom dans leur langue. Gippel allait lui dire ce que c'était mais plus tard, c'était important qu'Eli' prenne des choses ! La sauce Pampa avait la couleur verte, logique et était de texture un peu comme la moutarde, au final, le Pampa ressemblait un peu à la sauce Wasabi de Wutaï. C'est peut-être ça leur secret ? Mais bon, ni l'un ni l'autre n'a mis les pieds là-bas alors difficile de comparer. Installés à une table assez vide pour le moment, ils pouvaient manger en paix. Peut-être qu'après, il l’emmènera sur le toit si possible, un désert de nuit, c'est beau mine de rien !

« Bon appétit ! Oh et si c'est vraiment trop fort pour toi, n'hésite pas à aller en demander un sans sauce, je prendrais aussi ta part, ça pose pas de problème ! »

ça faisait longtemps qu'il n'avait pas mangé la cuisine de chez lui, ça lui faisait plaisir après ce voyage à travers Héméra.

Gippel utilise une gemme de force (inventaire) :
- On ne bouge plus ! Gippel vise les genoux de son adversaire pour tenter de le bloquer sur place (paralysie X%)
Achète un Peridot pour « Tir Eclair », un tir concentré de foudre.
Achète Topaze pour "Tir chargée". Un tir concentré tiré dans le sol qui provoque une explosion devant un adversaire, projetant sur lui de multiples débris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Véga
Étoile à la retraite

Étoile à la retraite

avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Mer 5 Aoû - 22:17

~ Like a Star @ heaven ~

Eli obtient 100Gils et Gippel 150Gils.

Eli achète un Péridot, un Béryl, une Émeraude, un Topaze, un Diamant, une Améthyste pour un total de 3000Gils et échange ses bons contre deux Lunalithe. Elle apprend les techniques correspondantes et améliore son sort Bénédiction.
Gippel achète un Péridot et un Topaze pour un total de 1000Gils. Il échange son bon contre un Lapis. Il apprend les techniques correspondantes.

Balance: Éléonore -2900Gils. / Gippel : -850Gils.

~~

Bon appétit!

~ Like a Star @ heaven ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Ven 7 Aoû - 16:15

Eli
Direction la boutique de gemmes après un petit échange au sujet des possibilités d’Eli, et ce qu’elle devrait faire une fois l’appareil en sa possession … Gippel essayait de la faire sourire et elle appréciait le geste, malheureusement, l’appréhension et le stress perdureraient tant qu’elle ne se sentirait vraiment pas en sécurité. Elle avait acheté plusieurs gemmes, celles qui correspondaient aux éléments qui manquaient dans sa panoplie, et elle était désormais parée à toute éventualité, pour affronter n’importe quel adversaire. En tout cas, elle n’avait pas manqué l’échange avec le vendeur, même si elle n’avait pas compris un traître mot de ce qu’ils se disaient tous les deux, elle avait levé un œil curieux autant que suspicieux. Mais ne dit rien pour le moment.

Elle suivait Gippel jusqu’à la cafétéria. A force d’avancer, une drôle d’odeur envahissait les airs, ca sentait bon, mais ca piquait un peu le nez, non ? Une sauce Pampa ? Ceci explique cela … Eléonore n’avait jamais rencontré un vrai Pampa mais elle les connaissait, il y avait des histoires et des peluches à leur effigie à Deling City. Ils vivaient dans le désert sur Dol, sur une île très reculée … Ce ne serait pas surprenant qu’ils en trouvent dans leur désert ici aussi ! Mais la sorcière n’avait jamais songé à ce qu’on puisse cuisiner ces créatures si … particulières, et réputées pour leurs fourberies et leur insolence.

Gippel mettait un peu sa camarade en garde, aussi lorsqu’ils passèrent pour se servir, elle ne prit qu’un peu de sauce dans la mesure où son palais ne connaissait pas encore le goût, un peu de viande – heureusement qu’elle ne savait pas ce que c’était … - et des légumes avant d’aller s’installer dans un coin avec Gippel. C’était assez convivial comme coin, ca lui rappelait la cantine lorsqu’elle était au lycée, même si là, elle ne comprenait pas un traitre mot de la majorité des conversations autour d’elle.

- Bon appétit. Elle attendit un instant avant de se mettre à sourire. Quel morfale. - La cuisine du coin a dû te manquer pour que tu aies envie de te jeter à ce point-là dans ton assiette, et même de prendre la mienne !

La demoiselle coupa un morceau de viande, bien imbibé dans la sauce, et elle put goûter. Ca avait un goût de volaille déjà, donc elle supposait que c’en était – ma pauvre, si tu savais – mais surtout, la sauce piquait effectivement un peu !! Elle attendit un peu avant d’avaler.

- Ma foi j’ai bien fait de ne pas en prendre trop ! Je commence déjà à avoir terriblement chaud …

Plus qu’elle ne l’était déjà, dirons-nous. Des choses épicées, elle en avait déjà mangées dans sa vie, mais rien n’avait été aussi violent que cette sauce ! Gippel pourrait bien se moquer d’elle de toute façon, il y avait de quoi ! Elle avait même quelques petites perles au coin des yeux tellement ca lui montait dans le nez. Parfois, elle s’arrêtait pour prendre un morceau de pain afin d’absorber un peu ce goût piquant et brûlant dans sa bouche, et elle continuait à manger. Puis elle se souvenait de quelque chose. Réfléchir en mangeant, ca arrivait souvent …

- Au fait. Il se passe quelque chose ? Il n’allait peut-être pas comprendre ce qu’elle voulait dire par-là. - Le type de la boutique, il t’a donné quelque chose. Qu’est-ce que c’était ?

Elle se montrait sans doute un peu curieuse, mais à ses yeux, ce n’était peut-être pas quelque chose de très important et donc sa question n’était pas indiscrète. Mais bon.
Revenir en haut Aller en bas
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Mar 11 Aoû - 21:22


Le retour au bercail, c'était toujours une chose qui mettait de bons poils. Ok, le refuge avait bien changé depuis sa destruction mais il s'y sentait déjà chez lui ! Bien qu'il ne savait pas encore par cœur chaque recoin de cet endroit ? Mais peu importe. Gippel avait emmené Eli' mangé un morceau et il en souriait de l'entendre le taquiner sur son appétit. C'est vrai que mine de rien, c'est nostalgique tout ça, la cuisine qu'il connaissait depuis qu'il était tout gosse, ses compagnons autour de lui, ha, c'était une bonne chose ! De voir Eli' goûter la sauce avait quelque chose de drôle aussi. Au moins, elle supportait ça, ce n'était pas comme certaines fines bouche chez qui, la moindre petite dose de sauce Pampa les faisait hurler ! Lui, il était habitué comme la majorité des Al Bheds à manger épicé depuis son plus jeune âge.  

« Je suppose que tu t'y verras à force d'en manger un peu. »

Puis elle pourrait en devenir accroc ? Qui sait, si elle aimait bien , c'était son droit. Gippel venait à se demander si ailleurs, cette sauce existait ? Héra, Dol, Gaïa ? Oui, non ? Ils verront bien. Mais en continuant à déguster leur ver des sables, la demoiselle avait noté le petit échange avec le vendeur et elle venait à demander ce qui s'était produit en réalité ? Il n'avait pas honte ou quoi que ce soit vis-à-vis de ça, c'est juste qu'il voulait d'abord faire passer Eli' avant d'éventuels projets.

« Rien de bien spécial, il m'a parlé que certains Al Bheds formaient un groupe en particulier pour mener à bien certains projets. Puis ils ont pensé à moi car j'ai quand même une certaine notoriété dans le coin ! »

Disait-il tout souriant pour crâner un peu. Même si ce sourire avait un petit quelque chose de factice, cela déclencha un rire dans son dos, un rire de femme qui ne tardait pas à se retourner, tout comme Gippel pour voir qui osait se moquer de lui. Une belle blonde – comme n'importe quelle Al Bhede – aux cheveux courts qui semblait aimer le rouge observait Gippel des pieds à la tête.

« Pour crâner autant, tu dois être Gippel ? Cheveux en pic, bandeau sur l’œil, toujours à vouloir épater la gent féminine, je doute qu'il y en ait deux comme toi ? »
« J'espère bien, je suis unique en mon genre et je n'aime pas être copié. » continuait-il pour garder le ton de la plaisanterie alors que la jeune femme gardait son regard sur lui son regard loin d'être charmé par ce jeune homme.
« Certaines personne te voient bien pour diriger le groupe mais je n'en fais pas partie. Comment on peut compter sur un homme qui passe son temps hors du refuge, sans donner le moindre coup de main et passe son temps à courir derrière les filles ? Et ne me parle pas de ta notoriété. Moi je dirais plutôt que tu as mauvaise réputation vis-à-vis de ton passé. »

Le regard de Gippel s'assombrit légèrement sur cette mention. Il n'aimait pas qu'on dise qu'il se tournait les pouces alors que c'était faux mais il n'aimait pas surtout que les gens parlent de choses qu'ils ne comprennent pas, qu'ils n'étaient même pas présents.

« J'étais parti pour Guadosalam pour voir si ce qu'on disait sur Seymour était vrai. Après, c'est vrai, je suis pas rentré de suite mais j'avais une bonne raison. » Certes il a accompagné Eli' chez elle pour voir si elle pouvait revoir des membres de sa « famille » puis après il y a eu le tournoi mais cela lui avait permis d'arriver en finale et de faire grincer Asran des dents. « Mais ne t'avise pas de parler de choses dont tu ignores. »
« En dehors de toi, qui pourrait parler pour prendre ta défense, tu es le seul qui soit revenu de ce Crimson Squad quand toi et les autres avez voulu jouer les toutous de Yévon. »
« Tu m'accuses de les avoir tué, c'est ça !? »
« Peut-être pas ça, tu n'a pas l'air assez stupide pour t'en prendre à tes compagnons. Mais que tu n'as rien fait pour les aider, je penche plutôt pour cette option. »
« Acbala ta... »
« Oh ? Di bynma hudna myhkia buin byc adna knuccean tajyhd dy lubeha ? L'acd sekheuh. »

Gippel serait les dents, jamais il n'avait paru si colérique devant Eli', cela devait lui faire tout drôle. Un Ak Bhed assez massif et plus âgé se levait et élevait la voix pour parler dans sa langue pour dire aux deux autres de se calmer, qu'ici c'était un lieu de détente, pas de bataille. Ce à quoi la jeune femme répondit par un sourire vers Gippel.

« On se verra demain alors. Sauf si j'ai raison et que tu préfères laisser cette place qu'ils disent que tu mérites aux mains d'une personne plus qualifiée que toi ? »

Elle prit son plateau pour aller le déposer ailleurs. Certaines personnes tournaient le dos à Gippel sûrement d'accord avec cette fille, d'autres avaient un regard plus empathique vers Gippel, ceux qui croyaient en lui. C'est alors qu'une personne près d'eux, bien plus âgée prit la parole pour briser ce silence plutôt pesant.

« Tu ne peux pas lui en vouloir de t'en vouloir. Elle connaissait une personne qui, comme toi était partie là-bas mais qui contrairement à toi, il n'est jamais revenu. Comment serais-tu si la personne qui t'est la plus chère ne reviendrais jamais ? »
« Triste mais peut-être pas... »
« Il était tout pour elle, son ami, sa famille, son mari. Ils ont toujours été ensemble depuis qu'ils sont petits, les moments où ils n'étaient pas collés l'un à l'autre étaient rares mais jusque pour quelques heures. Mais lui aussi voulait changer les choses, comme toi, quitte à devoir se séparer plus longtemps de la personne qui lui était la plus chère et au final... Enfin, la suite tu es le seul à la connaître mais sa peine à elle... on a tous soufferts assez entre Sin et Yévon mais elle... elle doit être au-dessus du lot. Que comptes-tu faire pour la suite, jeune homme ? »
« Je... » il cherchait mais la réponse ne venait pas tout de suite, elle était bloquée quelque part dans sa gorge, impossible de sortir. Gippel se levait soudainement et quitta la salle en observant le sol. Qui sait ce qui lui passait à l'esprit actuellement ?
« Tu devrais le suivre, jeune fille. Il y a des choses qu'un homme ne peut pas savoir en étant seul. Il a besoin de trouver la réponse mais pour l'instant, ce ne sera pas une bonne réponse qu'il trouvera. Pas dans son état. »

Levant la tête vers elle, la dame ouvrit un de ces yeux qui laissait paraître une pupille vide, elle était aveugle ? C'est ce que laissaient présager ses yeux blancs. Puis la vieille dame reprit sa soupe, mangeant doucement son plat pendant que le jeune homme était face à bien des tourments. Au point d'en oublier Eli', c'est que ce n'était pas rien comme souci, avec tout ce que cette femme lui a jeté au visage comme poison, cela avait dû attirer l'attention de la sorcière, du moins, certaines de ses phrases.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Jeu 13 Aoû - 22:54

Eli
Spoiler:
 

Alors que le duo était en train de manger, Eléonore se risqua à poser une question qui lui brûlait les lèvres depuis qu’ils avaient quitté le magasin. Quel était donc ce papier que l’Al Bhed avait donné à Gippel ? Apparemment ils comptaient monter un groupe et ils avaient choisi de recruter Gippel … Un groupe de quoi par contre ? Notre sorcière n’eut guère le temps de poser la question qu’un drôle d’échange se déroule entre une femme non loin de là et son camarade … Et autant le dire, ca n’avait rien de rose, d’autant plus qu’Eli ne comprenait rien sur le sujet dont ils parlaient. Visiblement, Gippel avait vécu quelque chose de grave dans son passé, et il ne l’avait jamais mentionné à Eli, alors que pourtant, lui savait bien des choses sur elle et sur le moment, elle le prit assez mal. Si elle avait des choses importantes à savoir, il le valait mieux, car pour l’instant, elle constatait autour d’eux que deux groupes s’étaient formés : ceux qui regardaient Gippel avec compassion – sans qu’elle ne comprenne pourquoi – et ceux qui le regardaient avec une agressivité visible à des kilomètres.

Et après une courte conversation avec un Al Bhed, Gippel quitta finalement le réfectoire en oubliant sa propre camarade. Et les derniers mots furent pour Eli, mais cette dernière ne fit que froncer des sourcils sans même daigner répondre. Quelle réponse était-elle censée apporter si elle ne savait guère de quoi ils parlaient tous depuis tout à l’heure ? Soupirant, la sorcière tourna la tête vers la sortie et ne courut même pas derrière son camarade. Non, par contre, elle disparut de la vue de tous au sens propre du terme, puisqu’elle se téléporta une première fois pour se retrouver derrière la porte de la cantine. Puis Gippel dans son champ de vision, elle se téléporta une seconde fois pour réapparaître juste devant lui et lui barrer la route. Le regard probablement dur, plongé, dans le sien, elle ne fit que dire un :

- Je crois que quelques explications s’imposent.

Avant de lui attraper le poignet sans même attendre son avis, et hop ! Elle les téléporta tous les deux à nouveau, mais en l’air cette fois, puisqu’ils réapparaissaient sur le toit juste au-dessus. Le vent du désert venait leur fouetter le visage, au moins, ils seraient seuls, et à moins de faire un saut de plusieurs dizaines de mètres de haut, Eli était assurée que Gippel ne tenterait pas de s’échapper. Elle le lâcha et mit ses mains dans le dos sans pour autant le lâcher du regard et ses yeux étaient toujours aussi froids que la glace – ironique, dans un désert.

- J’ignore ce qui te met dans cet état. La seule chose que je sais, c’est que ca t’affecte. Et je ne peux pas t’aider si je ne sais pas ce qui te ronge.

Elle était partagée entre de la compassion tout de même, de le voir dans cet état, mais aussi cette frustration d’avoir été si longtemps dans l’ignorance …

- Il y a des choses sur mon passé que je t’ai raconté et je me rends compte que tu n’as pas daigné me rendre la pareille pour autant. Je pensais que tu me faisais confiance autant que je te fais confiance. Que me caches-tu sur toi ? De quoi ils parlent tous ? Et dans quel groupe veulent-ils que tu rentres ?

Cela ressemblait à un pur interrogatoire de police. Mais elle avait besoin de comprendre. Sinon, non, elle ne pourrait vraiment pas l’aider. Et à voir son regard si insistant, Gippel pourrait bien remarquer qu’elle était déterminée à savoir la vérité et qu’elle ne le ramènerait nulle part tant qu’elle n’aurait pas les réponses à ses questions.
Revenir en haut Aller en bas
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Dim 16 Aoû - 21:48


Pour Gippel, le retour à la maison ne fut pas aussi fabuleux qu'il le pensait. Au début, oui mais bien vite, le passé l'avait rattrapé en quelque sorte. Ce n'était pas vraiment une chose dont il avait honte, il aurait pu en parler à Eli' s'ils auraient été amener à en parler. Ce n'était pas un sujet banal comme la pluie et le beau temps mais il se fichait de parler de cet épisode de sa vie. Il s'en fichait, tant qu'on ne lui donnait pas les mauvais points de son histoire et les spéculations qu'il devait faire face comme avec cette fille qui semblait non pas avoir une dent contre lui mais plutôt un dentier ! Il s'éclipsait car il avait besoin d'être seul, loin des regards compatissants et accusateurs. Il s'attendait plus ou moins à revoir Eli' d'une façon ou d'une autre mais de là à la voir tomber sur son chemin pour l'emmener faire un tour sur le toit. C'était vraiment étrange surtout du point de passer du couloir normal au toit plutôt chaud encore même si la température baissait rapidement le soir, comme grimpait rapidement le matin.

C'était aussi surprenant de voir Eli' assez froide pour savoir la vérité mais bon, il n'avait pas vraiment caché cette partie de sa vie. C'est que dit simplement, il en aurait parler avec elle aussi simplement que la façon dont il a déjà bricolé quelques petites choses par le passé mais vu qu'on l'a agressé en lui parlant de son passé au réfectoire, il avait un souvenir amer de cet épisode de sa vie. Il ne regardait pas Eli' pour le moment, plutôt ses pieds et le vide non loin d'eux, pas de blague, pas de voix joyeuse, il était différent du Gippel habituel.

« Je t'en aurais parlé tôt ou tard... Mais là, la façon dont cette fille l'a mis sur la table... elle a d'abord évoqué les mauvaises choses et ça... »

Bref, c'est comme si avant de parler de ses pouvoirs de sorcières, ils auraient croisé des doliens qui auraient insulté Eli' de sorcière, parler d'Ultimécia, Adel ou Edéa en mettant tout le monde dans le même panier sans même expliquer les différences entre elles, tout ça. Il se tournait un peu, ne voulant pas regarder la sorcière en face. Il relevait à peine la tête pour mieux observer l'horizon.

« Il y a quelques années, quand Sin était encore là... L'église a tenté de former un nouveau groupe pour vaincre le monstre, pas seulement des prêtres et fidèles de Yévon, ils allaient même voir dans les Bannisseurs et les Al Bheds. C'était un projet qui faisait peu parler de lui, comme certaines personnes, j'ai pensé que Yévon ouvrait enfin les yeux, après tout, Al Bhed, fidèle ou Bannisseur, on voulait tous vivre sans Sin... »

C'est vrai que c'était un beau projet à l'origine, c'était prometteur. D'ailleurs, avait-il parlé des Bannisseurs à Eli' ? Bah, si ce n'est pas le cas, il fera une parenthèse pour lui expliquer qu'eux, tentaient de vaincre Sin avec toute sorte d'arme, Al Bhed ou non, ils tentaient de le vaincre sans sacrifier les invokeurs. Enfin bref, il continua.

« Ce n'était pas un piège... Au final, je me suis fait des amis là-bas, on s'entendait bien, on était plusieurs groupes à passer des épreuves, des groupes mixtes. C'est pour dire, on était que trois mais un de chaque ''groupe'', Al Bhed, fidèle et Bannisseur. »

Oui, le temps de l’entraînement, c'était bien marrant. Y avait même Paine, elle était là que pour filmer le tout mais leur groupe était bien un groupe de quatre après tout et non de trois. Auprès de Baralai et Nooj, ce ne fut pas simple au début mais il a su trouver une faille dans leur carapace et l'exploiter pour être ensemble, lier des liens, tout ça.

« Et pour l'épreuve finale, on était dans une grotte. On ne savait pas ce qu'on allait y trouver... on devait l'inspecter et faire un rapport, c'était tout simple. Mais une fois engagés dans la grotte, tout le monde... tout le monde à commencer à s’entre-tuer... ils étaient comme fous, ils ne reconnaissaient plus rien, ils ont tous... Même moi... J'ai fini par lever mon arme sur mes amis, je les regardait, mon arme pointer sur eux, j'étais prêt à tirer... Je voulais pas mais mon corps ne répondait pas et... je riais ! Au final, on s'est repris tous les trois à temps mais... j'ai eu une de ces peurs à ce moment-là, j'ai failli tuer mes amis... Tous nos camarades sont morts, on n'a rien pu faire. On a juste... on s'est tiré aussi vite que possible de cette grotte... »

C'était une chose qui marque de voir des gens avec qui on s'est entraîné un moment, avec qui ils ont passé de bons moments, les voir s’entre-tuer et risquer d'en faire de même, c'était vraiment un truc qui marquait. Après cette petite pause d'une bonne minute, il reprit, se tournant un peu plus vers Eli' cette fois, le plus dur était passé.

« En ressortant, on a fait le rapport et on a été engagé pour le Crimson Squad... ce fut bien rapide car à peine on avait fait quelques mètres qu'ils ont tenté de nous éliminer. Enfin bon, au final on a fui et on s'est séparé, chacun de notre côté... Je sais pas qui était exactement le copain ou mari de cette fille mais... on a très bien compris qu'elle m'en voulait. »

Leur doute était naturel, sur tout le monde qui était là-bas, ils étaient officiellement quatre à être revenus en vie, tout le monde – ou la majorité du moins – à finit par perdre la vie dans cette grotte. Et encore, il avait éclipsé cet épisode où Nooj leur a tiré dessus. Lui-même ignorait la raison de son geste après tout. Et depuis, il y a ceux qui croyaient Gippel et ceux qui étaient plus de l'avis de cette fille, croyant qu'il avait préféré ne rien faire et fuir plutôt que sauver les autres. En réalité, personne n'aurait rien pu faire pour les autres, leurs blessures étaient soit mortelle, soit trop grave, nécessitant des soins d'urgence sur-le-champ alors que bon, lui et la magie, ça n'avait jamais été une histoire d’amour.

« Puis comme tu l'a vu, y a deux camp me concernant, ceux qui voient en moi un leader, un chanceux, un bon gars et ceux qui voient tout le contraire... »

Oui, voir les deux groupes côte à côte était plutôt simple mais il n'empêche qu'il n'avait pas vraiment répondu à la question d'Eli' mais c'est aussi car il n'en savait pas trop au final. Cette fille avait beau avoir jeté sa rage au visage de Gippel en parlant de ce groupe, lui-même ignorait encore beaucoup de choses là-dessus.

« Mais pour ce qui est question de ce groupe... j'ai pas vraiment eu le temps de bien savoir. À la boutique, il a juste évoqué qu'on pensait à moi pour diriger un groupe et elle... elle a parlé de diriger un groupe sans vraiment dire ce que c'était vraiment ? »

Au final, l'un comme l'autre ne savaient pas vraiment ce qu'était ce fameux groupe avec lequel il y aura un débat demain ? Ils vont peut-être devoir se pencher sur la question avant de se reposer et voir ce que Gippel ferait demain ? Il est vrai que le pauvre était à peine arrivé qu'on l'agressait avec cette histoire sans même savoir de quoi il était vraiment question ? Enfin bon, pour le coup il soupira en reprenant doucement sourire, venant regarder Eli' dans les yeux à présent.

« Merci de m'avoir écouté et désolé de ne pas t'en avoir parlé plutôt. Je pensais pas que c'était si important d'en parler mais en y faisant remonter les mauvais souvenirs... »

Voilà le résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Mer 19 Aoû - 15:18

Eli
Ils étaient là, sur le toit, Eli avait les mains dans le dos à attendre que Gippel veuille bien déballer ses affaires et vider son sac. Le sujet était sérieux, et l’Al Bhed décida finalement de se lancer. La sorcière resta silencieuse et son regard persistait à rester neutre, écoutant avec grande attention l’histoire qu’avait vécue son camarade. Est-ce que Spira avait prévu de créer une élite, différente des Invokeurs, afin de vaincre Sin. En unissant les forces de tout le monde et laisser les « différences » de côté. Mais le projet avait été un échec, Gippel avait vu ses camarades s’entretuer sous ses yeux, et il avait bien manqué de faire de même avec ses propres camarades.

Eléonore prenait alors un air désolé, sa frustration se dissipant peu à peu pour laisser place à de la compassion. Ca n’avait pas dû être facile à vivre, et à l’image d’Eli et de sa torture dans la Prison du Désert avant de mourir, ce souvenir devait le marquer à vie et devait toujours être aussi douloureux. L’oiselle soupira et vint s’installer à côté de son ami.

- Cette femme, et les gens qui sont d’accords avec elle. De ce que je comprends, ils jugent sans savoir. Peut-être devrais-tu affronter ta douleur pour leur dire ce qu’il s’est réellement passé ce jour-là. Certains auront peut-être trop de fierté pour admettre que tu as raison, mais la vérité aura au moins éclaté … Libre à tous et chacun d’interpréter cela comme ils le souhaitent. Une fois ton sac vidé, les choses ne sont plus de ton ressort.

Quant au groupe, il ne savait pas vraiment ce que c’était … Une information trop peu fournie pour qu’il puisse accepter, selon Eli mais bon. Elle ne lui dit pas tout de suite, car il s’excusait de ne pas en avoir parlé plus tôt.

- Je comprends. Désolée de m’être fâchée. Je suis la mieux placée après tout pour dire qu’il y a des souvenirs qui hantent nos mémoires, quand bien même nous souhaiterions les oublier.

Oui elle était bien placée pour savoir … Elle n’avait pas eu la vie facile ne serait-ce qu’à cause de son rang de sorcière. Elle avait tout fait pour vivre normalement et cacher ses dons, elle avait réussi à se mêler à la foule sans difficulté … Mais un jour, pour avoir sauvé une vie en usant d’urgence de ses pouvoirs, on l’avait amenée dans une prison, où ses pouvoirs ne fonctionnaient guère. On l’avait maltraitée, et torturée, en croyant dur comme fer qu’elle était une sorcière comme les « autres », une qui cherchait à nuire, et qu’elle savait où se trouvaient toutes ses consœurs nuisibles. Alors que ce n’était même pas vrai. Elle ne le savait pas … Et elle avait fini brûlée vive, comme le voulait une très ancienne tradition.

- Enfin bon. Je pense que déjà, la première chose que tu devrais faire, c’est de savoir en quoi ce groupe consiste. Tu ne peux pas accepter d’être le leader de quoique ce soit si tu ne sais même pas de quoi il s’agit.

Et si c’était quelque chose qui ne lui plaisait pas ? Un groupe, ca pouvait être un groupe de n’importe quoi ! Et si lui ne se voyait pas disposé à le faire ? Il valait mieux qu’il commence par se renseigner un peu plus avant de prendre une véritable décision.

- Est-ce qu’il y a autre chose que tu souhaiterais me dire ? Sinon je pense qu’on devrait aller se coucher … Entre Ultimécia et maintenant ca, je crois que nous avons besoin de repos.

Sans compter le voyage qui avait été long et éreintant aussi, une chance encore qu’ils n’aient pas eu à se déplacer à pied dans le désert.
Revenir en haut Aller en bas
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Sam 22 Aoû - 19:32

Voilà, Gippel avait vidé son sac concernant ce qui s'était passé il y a quelque temps dans la grotte du Crimson Squad, Eli' était donc au courant pour tout ça. Son périple, ses amis, cette « possession », plus rien n'était caché à sa camarade mais à présent, elle pouvait à peu près comprendre de quoi il en avait été question durant cette conversation avec cette femme... il ne savait même pas qui s'était au final ! Cependant pour en revenir à nos Pampas, il y avait eu un petit inconvénient, c'est que les gens savaient l'histoire de Gippel, et autant certains le croyaiten, autant certains étaient de l'avis de la femme et croyaient que Gippel avait laissé mourir les siens ou pire.

« Oh mais ils sont au courant... Hélas certains ont des avis tranchés ? »

On pouvait comprendre, cette femme par exemple qui avait perdu la personne qui lui était la plus chère, logique qu'elle en veuille à Gippel mais tout le monde n'a pas perdu un proche dans cette histoire ? Il se souvenait des gens qui était là, plus ou moins donc que ce soit le copain de cette fille ou une autre personne, il pouvait dire plus ou moins si leurs critiques sont sincères, quels ont été leurs dernières pensées, leurs derniers mots en compagnie de Gippel mais, soyons franc, ils ne se souvenaient pas de tout. Il ne voulait pas que la sorcière ne s'en veuille pour ces explications, ce n'était pas ce qu'il recherchait en déballant son sac après tout.

« T'en fais pas pour tout ça, on a tous nos parts qu'on souhaite enfouir. »

Cela dit, il y avait quand même un point qu'il voulait savoir et qui était capital pour la suite, en quoi consistait ce groupe ? Oui, elle et certains autres Al Bheds voyait Gippel comme leader mais leader en quoi ?

« Je suppose que ce sera un truc utile, un bon groupe mais oui, ce serait bien de savoir en quoi est constitué ce groupe ? »

Une sorte de garde pour le refuge afin d'éviter ce qui s'était produit la dernière fois ? Un groupe au sein du refuge ou en dehors ? Tout ça, il va bien le savoir demain après tout, inutile d'accepter s'il ignore ce que c'est mais bon, il verra ce que ça donnera demain. Mais sinon, il n'avait rien à rajouter, lui aussi était assez fatigué par tout ça, une bonne nuit de repos, voir ce que les gens lui veulent concernant ce rôle de leader et ensuite, ils iront vers Esthar afin d'aider Eli'. Une fois de retour dans le coin des dortoirs, ils rentraient dans leur chambre, laissant Eli' utiliser un peu la salle de bain, user de la douche avant que ce ne soit son tour. Durant l'absence de la demoiselle, il avait interrogé à sa porte un autre Al Bhed sur ce fameux groupe. C'était un début d'idée assez bon, c'est vrai mais Gippel, vu ce qu'il comptait faire, il allait mettre cela à sa sauce. Espérons que cela fonctionne alors...

Une fois le retour d'Eli', il prit sa place pour la douche avant de se préparer avant de se coucher. Une fois prêt, il se mit dans son lit mais avant de se coucher, il préférait quand même partager ses connaissances avec elle, la nuit porte conseil avec tout ça, elle trouvera peut-être une idée pour améliorer sa façon de pensée ?

« Tiens, j'ai eu quelques nouvelles sur ce fameux groupe. En réalité, il s'agirait d'un groupe qui irait fouiller un peu dans le désert à la recherche de pièces dans le désert. Mais personnellement, je n'ai pas vraiment ça comme idée. C'est pas bête mais c'est pas le principal puis bon, y a bien assez d'Al Bheds qui font déjà ça. Moi, j'ai plus dans l'idée de voir plus grand, de fournir aux villes des protections en tous genres, quand on voit que des personnes comme Ultimécia peuvent faire et avec le retour de Seymour, ça ne fait rien qui rassure. » Et avec Sephiroth aussi, ce qu'il avait fait au Canyon Cosmo et à la prison du désert... « J'ai déjà quelques idées mais on verra d'ici demain. Mais t'en fais pas, même si je réussis à devenir le chef, j'ai bien quelques idées pour ne pas se laisser freiner par le fait de voyager. »

Eh bien oui, même s'il devient chef, il ne veut pas rester enfer ici ou autour du refuge, il veut garder sa liberté et continuer de voyager avec Eli' et l'aider surtout. Qu'est-ce que serait un bon chevalier sans être aux côtés de sa sorcière ? Puis en admettant que tout se passe bien pour lui, il avait encore quelques atouts dans sa manche. Reste à savoir si les atouts seront efficaces...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Dim 23 Aoû - 18:26

Eli
Maintenant que Gippel s’était confié, Eléonore y voyait plus clair dans son histoire et seulement là, elle pouvait essayer de l’aider. Elle ne serait peut-être pas la solution à ses problèmes, mais elle pouvait mettre la main à la pâte après tout. Le problème actuel étant que l’Al Bhed avait été choisi – ou du moins, on lui avait proposé – pour diriger un groupe … mais il ne savait même pas de quel groupe il s’agissait et en quoi il consisterait ! La première étape était donc de découvrir quel serait le rôle de cette organisation qui souhaitait voir le jour. Choses dites, ils pouvaient retourner dans le refuge désormais. Eli tendit la main à son camarade pour qu’il l’attrape et elle se téléportait avec lui à l’intérieur, manquant de peu d’atterrir sur quelqu’un, mais à part provoquer une petite frayeur, rien d’alarmant.

Ils retournèrent dans le dortoir où notre jeune sorcière en profita pour aller prendre une bonne douche. Entre le sable et la journée de voyage, elle était plus que la bienvenue ! Gippel s’était un peu absenté pendant ce temps afin d’en apprendre plus sur ce fameux groupe, et lorsqu’il fut l’heure d’aller au lit, il en toucha deux mots à la jeune femme. Des fouilles dans le désert ? Mais ca se faisait déjà non ? Lui avait plutôt en tête de mettre à l’œuvre la technologie pour protéger ville et population, mais effectivement, ce n’était pas trop l’heure pour en parler.

- Ton idée et ton souhait de vouloir protéger les villes ne sont pas mauvais. Le problème reste cette histoire de religion. Les préceptes de Yevon et Asran ne risquent pas d’approuver cela, même si tout part d’une bonne intention.

Attention, elle ne lui disait pas de laisser tomber, juste que c’était une idée à travailler et à organiser car ca ne risquait pas de prendre forme du jour au lendemain avec le contexte actuel de Spira.

- Nous discuterons de cela plus en détails demain, d’accord ? Bonne nuit.

Sur ce, elle se cacha sous les draps et cala bien sa tête dans son oreiller pour dormir … Ou du moins essayer. Pas évident de dormir correctement lorsqu’on se sent stressé et un poil énervé par les événements. D’abord cette histoire avec la Rune Maudite et Ultimécia, maintenant ca ? Ca faisait un peu beaucoup en une seule soirée, si vous voulez mon humble avis.
Toujours est-il qu’il finissait par y avoir de l’agitation, dans le sens où les gens allaient et venaient pour venir se coucher, aussi, Eli n’arrivait pas à dormir, et elle dut réussir à s’endormir par un trop plein de fatigue sur les coups de quatre heure du matin. Et comme le lendemain matin, c’était le même refrain, on ne pouvait pas dire que la jeune femme se réveillait en grande forme, et bien reposée.

Lorsqu’elle se redressa, elle avait les yeux marqués par la fenêtre et des poches sûrement visibles à des kilomètres sous ses yeux. Gippel se réveillait aussi, donc elle ne s’éclipsait pas pour le moment mais ne se plaignait pas non plus de son état actuel. De toute manière, son visage parlait de lui-même.

- Hey. Tu as réussi à dormir ? J’ai l’impression qu’on ne va pas pouvoir se reposer des masses … Mais dis-moi. Que prévois-tu de faire désormais ? Maintenant que tu sais que tu as un groupe à monter, quand irons-nous à Esthar ? C’est assez urgent tout de même si on veut éviter une catastrophe et … je comprendrai que tu veuilles rester ici, et dans ce cas, j’irai voir seule le Dr Geyser.

Il y avait mieux comme réveil, je le conçois, mais Eléonore préférait savoir d’office quel état le programme de la journée plutôt que tourner en rond jusqu’à trouver quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Mar 25 Aoû - 19:05


Pas de panique ! Gippel se doutait bien que cela ne sera pas simple et bien que sa cause était plus noble, Yévon ne le laissera pas faire aussi facilement. Mais qu'à cela ne tienne ! Il avait bien sûr plus d'un tour dans son sac mais ils verront cela demain, inutiles de parler de tout cela ce soir, même si Eli' pourrait lui donner un ou deux conseils, savoir que son idée était bonne, c'était tout ce qu'il avait besoin d'entendre, il va pouvoir miser dessus donc ! Si la pauvre avait eu du mal à s'endormir, lui, pas tant que ça ! C'était un peu l'habitude pour lui et puis faut dire qu'il n'avait pas le sommeil si léger que ça.

Mais à son réveil, en voyant Eli', il comprenait qu'elle n'avait pas si bien dormi que ça mais avec de la chance, elle aura bien le temps de faire une petite sieste tôt ou tard dans la journée ? De tête, non mais s'ils partent pour Esthar, il y aura de quoi faire une petite sieste si jamais c'est bien calme ? Qui sait si les vaisseaux ici sont calmes mais ils ne tarderont pas à le savoir en tout cas. Il s'étirait avant de répondre à la pauvre sorcière qui n'avait pas bien dormi apparemment.

« Oh, désolé de dire ça mais ma nuit, ça a été. Tu t'y feras un jour, question d'habitude. Par contre, te fais pas de soucis, je m'occupe de tout ! Je sais comment boucler ce truc de groupe, comment se rendre à Esthar, j'ai tout en tête ! Faut juste espérer que tout se passe comme prévu. »

Se relevant, il allait à la fenêtre et ouvrait doucement le store pour laisser passer les rayons du soleil, doucement bien sûr. Ils avaient vu sur le désert... en même temps, c'est si logique.

« Je compte bien remporter cette sorte d'élection et aussi, nous amener à Esthar dans la même journée. Pour ça, c'est plutôt simple finalement mais pour ce qui est de l'élection, je te laisse la surprise ! Mais je pense bien leur clouer le bec et puis quand il s'agit de faire grincer les dents le vieux Asran, les autres sont plutôt pour ! Cela devrait commencer en fin de mâtiner d'après ce qu'on m'a dit hier soir donc dans le pire des cas, je pense que nous serons en route dans l'après-midi ? »

Du moins, il l'espère... Autant il savait qu'il avait une chance de devenir le leader de ce nouveau groupe, autant il ne savait pas vraiment comment allait se dérouler la suite des événements ? Mot pour mot ce qu'il avait en tête ou bien ce ne sera pas vraiment aussi simple ? Se retournant vers elle, il gardait le sourire et sa confiance.

« Allez, ils nous restent encore un peu de temps avant ce fameux débat ! Et si on allait commencer par se remplir un peu l'estomac ? »

Simple fait de se préparer et ensuite d'y faire un petit saut, cela ne devrait pas poser de grands soucis. Il ne forçait pas Eli' à sauter de joie et péter la forme vu qu'elle semblait avoir mal dormi mais il va faire de son mieux pour tenter de faire en sorte qu'elle soit assez en forme pour assister à tout ça !

« Si tu veux, on a quelques graines qui proviennent du désert, elles redonnent un petit coup de fouet, ça devrait pas te faire de mal... Tu seras en forme au moins jusqu'à être en route pour Esthar. »

Ces fameuses graines étaient plus ou moins du café, ça y ressemblait pour l'effet tonifiant mais ce n'était pas encore ça, quant au goût, ça avait un petit goût de citron. Ce n'était pas désagréable mais il était déconseillé de se faire une cure de ces petites graines pour bien se réveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Jeu 27 Aoû - 16:42

Eli
Spoiler:
 

Gippel avait soi-disant pensé à tout, qu’il disait. Malgré tout, Eléonore ne serait pas très convaincue tant qu’il n’aurait pas dit tout ce à quoi il pensait. Il y avait tellement de données à prendre en compte, lorsqu’on s’apprête à diriger un groupe – s’il se fait élire – qui est composé de personnes châtiées par l’Eglise … dont l’influence est étendue sur tout Spira. Pour aider à confectionner des machines et développer la sécurité des villes, il n’aurait sans doute aucun mal sur un monde comme Dol – même si les scientifiques et ingénieurs locaux avaient déjà installé bien des choses – mais Spira … Ca allait être dur. Et cette tête de pioche qu’était Asran ne se laisserait sûrement pas convaincre comme ca si les Al Bheds cherchent à avoir une meilleure influence et la confiance du peuple, les croyants de Yevon.

- J’espère que tu as vraiment pensé à tout … Il ne faudrait pas que vos actes aient de lourdes conséquences contre vous-mêmes. Je ne dis pas ca contre vous, les Al Bheds, mais je dis ca car je suis persuadée qu’Asran ne se laissera pas faire et qu’il n’hésitera pas à employer les grands moyens pour calmer vos ardeurs.

Ce qui serait tragique … Mais après tout, il n’y avait qu’un seul moyen de vérifier si cela fonctionnait : c’était d’essayer, tout simplement. Gippel était déterminé à remporter les élections et avait visiblement les arguments qu’il fallait. Il restait donc à voir cela, et ensuite, ils partiraient pour Esthar afin d’installer l’appareil du Dr Geyser sur Eléonore. Vu la distance qui séparait en réalité le Désert du Sanubia d’Esthar, le voyage leur prendrait quelques jours.
Puisque le débat n’était pas pour tout de suite, ils allèrent prendre leur petit-déjeuner, où Gippel conseilla quelques graines pour l’aider à se réveiller, elle qui avait si mal dormi …

- Je vais goûter oui. Elle en prit ainsi que quelques viennoiseries spécialités Al Bhedes et attendit son camarade pour aller s’installer. - Dis. Une fois que ce groupe sera monté, et que tu seras dedans en tant que chef, ou membre d’ailleurs … Il faudra rester ici en permanence ?

Elle leva les yeux vers son camarade en rougissant un peu. Sa question pouvait paraitre déplacé dans la mesure où il pourrait se dire qu’elle pourrait vite se lasser mais bon … Elle se dépêcha de s’expliquer.

- Je ne suis pas sûre que je pourrais rester éternellement ici. Je crois que je commence à m’habituer au fait de bouger un peu partout … Et j’aurai du mal à considérer cet endroit comme mon foyer, je suis trop différente de vous.

Elle n’était pas Al Bhede après tout …
Revenir en haut Aller en bas
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Lun 31 Aoû - 20:40


En cette nouvelle journée, il devait affronter non pas un monstre mais il s’apprêtait à combattre quelque chose de spécial. Il va devoir combattre son peuple, faire en sorte qu'ils le soutiennent, lui et non pas cette fille qui avait une dent contre lui. Eli' semblait douter de son plan mais vu qu'elle ne savait pas exactement de quoi il s'agissait, il trouvait normal qu'elle ait des doutes sur tout cela. Mais c'était inutile de se prendre la tête, il avait un plan, il allait fonctionner du tonnerre ! C'est sûr que le vieux Asran ne sera pas d'accord avec eux, quoi qu'ils fassent mais il avait aussi pensé à cela. En place pour déjeuner, ils continuaient à bavarder un peu de cela mais surtout de son possible rôle de leader. Il aurait très bien pu choper cette perche et jouer un peu à la taquiner mais la question semblait assez sérieuse. Puis il avait d'autres Pampas à fouetter !

« En théorie, oui. Mais pour ça aussi, j'ai un plan. »

Tout prévu le Gippel ! C'est rare de le voir si minutieux mais il a bien le droit de se montrer sous son plus beau jour de temps en temps quand même. Voir Eli' si inquiète, c'était touchant ! Bon, ce n'était pas réellement de l'inquiétude mais c'était quand même marrant à voir.

« Chacun ses goûts mais cet endroit à beau être chez moi en quelque sorte, je préfère aussi être un peu en vadrouille. De plus, comment je suis censé te protéger si je reste cloîtré ici ? »

Gippel en Leader ne voulait pas dire Gippel oui n'était plus le chevalier de la sorcière. Il lui avait dit qu'il allait l'aider, il va s'en tenir à ça, coûte que coûte. Ils terminèrent de prendre leur petit déjeuné, se préparant donc pour ce qui allait arriver, ils leur restaient une bonne heure encore mais malgré tout, Gippel avait un peu le trac. Mais il allait faire avec et quand vint enfin le tour de choisir un leader dans pour ça, ils étaient tous les deux sur une petite estrade, lui et cette Al Bhede. Dans la salle, une bonne cinquantaine d'homme et de femmes de tout âge, la salle restait silencieuse alors que bien vite, un autre Al Bhed les rejoignait, venant jouer les médiateurs en quelque sorte. Laissant le choix de qui va parler en premier, Gippel laissait d'abord cette femme s'exprimer, puis honneur aux dames, non ? La jeune femme parlait plus ou moins avec le même ton qu'hier, expliquant clairement le but des recherches, ce qui va se passer dans le groupe, tout ça. Ça plaisait, ça ne plaisait pas, c'était au choix. Même si elle en profitait pour écraser un peu Gippel avec ses arguments, il restait impassible, un léger sourire au visage. Puis vint enfin son tour.

Il s'approcha du rebord puis il toussa pour reprendre sa bonne voie avant de parler d'une voix forte pour se faire entendre, sans pour autant paraître menaçant.

« C'est donc ça que vous voulez ? Un autre groupe de recherche dans le désert ? Je critique pas hein. Il en faut après tout pour construire le refuge, trouver et développer de nouvelles makinas, de nouveaux vaisseaux mais sérieusement quoi... je pioche dix groupes dans le refuge au hasard, neuf seront de la fouille dans le désert, le dixième, allez savoir. Moi j'ai une autre idée les gars, une idée qui va vous plaire. Qui est partant pour faire rager le vieux Asran ? Autant après Sin, les gens commençaient à nous faire confiance, on nous acceptait et depuis que le vieux est là, une fusion de mondes ? C'est notre faute ? Non, ça, c'est pas cool. Attention, je dis pas de prendre les armes et faire un saut sur Bevelle, c'est pas mon genre. Moi je propose de mêlée l'utile à l'agréable. »

Drôle de formule pour parler d'un groupe mais il reprenait en gardant le sourire.

« Vous êtes pas sans savoir que depuis que notre monde a fusionné, il y a eu quelques grabuges de la part de certaines personnes ? » Sephiroth, Ultimécia, le retour de Seymour n'avait rien de bon non plus... « Alors moi, je propose en « utile », de mettre notre savoir-faire de côté et d'aider les mondes qui ont besoin d'aide. Je pense à ce monde, Héra, paraît qu'ils sont pas trop avancés en technologie contrairement à Dol et Gaïa. Bien sur, j'oublie pas Spira mais à peine on va mettre le pied sur Kilika ou Bésaid que les Yévonistes vont se fâcher. Donc, si on aide les autres villes et village ailleurs, Asran ne pourra rien dire, on tente juste d'aider. Après, on en fait de même ici sur Spira et on gagne la confiance des gens. »

Ce n'était pas à première vue une plan rudement réfléchi mais ce n'était pas faux non plus...

« Et tu crois sérieusement que l'église va nous laisser faire si facilement ? Même s'ils ne diraient rien qu'on aide un autre monde, à peine on s'approchera des îles sans défenses qu'on sera en tort pour eux ! »
« Et j'ai une réponse ! Je compte bien faire parler mes relations pour avoir une avance sur l'église, savoir ce qu'ils mijotent, nous défendre même ! »

Un membre de l'église qui défend les Al Bheds, cela avait l'air d'une blague dans la salle. Et pourtant.

« J'ai un ami qui était un modèle parfait pour l'église, un bon petit croyant Yévoniste. Si j'arrive à le recontacté, je suis sûr qu'il nous aidera. »
« Quand bien même tu le retrouves, s'il dit non ? Et ici, tu crois qu'on sera assez rapide et nombreux pour aider partout ? »
« J'ai aussi un ami qui était Bannisseur, je ne sais pas ce qu'il est devenue mais c'est pas le genre de type qui passe inaperçu. »

Gippel parlait de Baralai et de Nooj, ses amis du Crimson Squad, même s'il avait plus de mal à penser aller voir Nooj comme si de rien n'était après ce qu'il a fait en leur tirant dans le dos mais... l'eau à couler sous les ponts depuis, il doit avoir une raison ?

« En gros tu bases sur rien ? Si mon ami accepte, Si je le retrouve, Si ça marche... C'était ça ton plan ? Tu fait pitié... »
« C'est vrai que je sais peut-être pas ce qu'ils font en ce moment, si cela va marcher en un claquement de doigt mais je sait une chose, si on ne fait rien, rien ne changera, pour nous comme pour les autres. Et autant que possible, aidons ceux et celles qui ont besoin de nous ! Vous préférer quoi ? Fouillez le désert comme des centaines d'Al Bheds avant vous ? Creuser les mêmes trous, aux mêmes endroits en espérant faire la découverte du siècle ? Réveillez-vous, on a besoin de nous ailleurs. Laissons ça à ceux et celles qui ont de l'expérience, l'habitude de fouiller le désert, nous, concentrons nous sur autre chose qui va aider les gens ! Et faire chier Asran !Vous voulez être différents ou faire comme tout le monde, les mains dans le sable à croiser les doigts pour ne pas tomber sur un nouveau caillou ou le moindre boulon ? »

Il brandit son poing en l'air avec un sourire victorieux, pour lui, c'était dans la poche ! Rien n'était gagné mais apparemment, de ce qu'il voyait, bon nombre de personnes abordaient un petit sourire qui semblait être bon signe. Il était temps pour eux de décider, de noter sur un bout de papier quel nom il vont désigner, le temps que tout le monde vote et que ce soit compter, il a une bonne dizaine de minutes devant lui. Il en profita pour rejoindre Eli' en gardant le sourire.

« Alors, j'étais comment ? Digne d'un leader ? D'un beau parleur? J'ai assuré ou pas ? »

Elle pouvait lui donner son avis, il gardait confiance en ce qu'il a dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Mar 1 Sep - 15:42

Eli
Spoiler:
 

Eléonore s’inquiétait d’un détail maintenant que les choses étaient en route pour cette histoire de groupe … Est-ce qu’ils allaient devoir rester ici en permanence une fois que Gippel l’aura rejoint ? Elle se voyait mal vivre ici comme s’il s’agissait de son foyer. Les Al Bheds étaient gentils et accueillants, mais elle ne faisait pas partie de leur peuple. Pour elle, elle serait toujours une étrangère à leurs yeux. Mais Gippel chercha à la rassurer qu’il ne comptait pas rester cloîtrer entre les murs du Refuge toute sa vie non plus. D’autant plus qu’il persistait à vouloir protéger la sorcière comme son chevalier. Un sourire bref, et Eli se replongeait dans son petit-déjeuner pour le terminer, et qu’ils aillent rejoindre l’endroit où le débat allait avoir lieu entre Gippel et la femme de la veille.

La jeune sorcière était étonnée qu’ils ne débattent dans leur langue natale, mais d’un autre côté, ca l’arrangeait, au moins, elle comprenait tout ! Elle était restée à l’entrée de la salle, appuyée dans l’encadrement de la porte à écouter chacun des deux discours. L’Al Bhede avait la force de caractère dans l’âme pour être un leader, malheureusement, elle proposait trop peu de nouveautés par rapport à ce qui existait déjà parmi son peuple. Gippel était prêt à voir plus loin et à jouer de ses connaissances pour faire de son projet quelque chose d’inédit et de concret. Eli observait les diverses réactions dans la salle jusqu’à ce que son camarade revienne pour voir ce qu’elle avait pensé de tout ca. Elle se mit à sourire sincèrement.

- Je pense que tu as tes chances. Tu proposes quelque chose de taille et d’inédit qui peut faire bouger les choses. J’ai bien vu une certaine appréhension sur les visages de certaines personnes, la peur de l’inconnu et de se lancer dans quelque chose qu’ils ne connaissent pas bien encore … mais je pense qu’une fois le projet lancé, ca ira mieux, s’ils acceptent. D’autres semblaient vraiment très enthousiastes.

Elle ne commentait pas ce que son adversaire avait pu dire. Cette femme en voulait personnellement à Gippel, ce qui faisait de son point de vue, un avis non objectif. Bref, pour Eli, c’était donc dans la poche, mais il fallait tout de même attendre les résultats des votes. Malgré tout, elle croisa les bras et fixa le plafond – très haut – en réfléchissant.

- Et si tu gagnes … Quel nom tu donneras à ton groupe ? Un groupe sans nom c’est … comme jouer au football sans ballon ? Euh, elle lui avait déjà dit au moins ce qu’était le football ? - Enfin … jouer au blitzball sans un ballon, plutôt ?

Regardant un peu partout, la jeune femme voyait que tout le monde s’activait, mais dans l’ensemble, ca allait relativement vite.

- Vous avez l’air organisé en tout cas, ca a l’air rapide … A moins que tu aies juste fait un franc succès et que les gens n’ont pas à réfléchir pour choisir.

C’était pour mettre une touche d’humour à la Eli, mais c’était vrai aussi après tout non ?
Revenir en haut Aller en bas
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Sam 5 Sep - 19:07


Spoiler:
 

Gippel avait connu un certain succès avec son petit discours plein de promesses, de nouveauté mais est-ce qu'il arriverait à respecter tout ça ? Pour lui, ça ne faisait aucun doute. Bon, il ne promettait pas tout cela en un claquement de doigt mais petit à petit il allait changer les choses, à commencer par le regard des gens. Ailleurs, les Al Bheds étaient sûrement des gens comme les autres mais il comptait bien planter les graines de la confiance et de la bonne relation un peu partout là ou les gens auront besoin d'eux sur Hérméra afin que le regard de Spira change. Il n'arrivait pas à comprendre comment, une fois la supercherie de Yévon découvert concernant Sin, les gens leur faisaient encore confiance et pire, qu'on les croit encore quand on accusait les Al Bheds que la fusion des mondes étaient leur faute ? Comment de simples makinas pouvait en être à l'origine ? Avec une telle chose, Sin aurait sûrement pu être vaincu avant l'arrivée de Yuna et des autres invokeurs qui ont sacrifié leur vie pour vaincre le monstre tant craint de Spira.

Les bonnes nouvelles de la sorcière – concernant les gens qui semblaient enthousiastes – mettant un peu de baume au cœur de Gippel. Non pas qu'il pensait faire un bide mais certaines personnes pensaient rester sur des valeurs sûres, les fouilles. Quant à l'idée de nom... Ha, ce serait peut-être bien d'avoir un super nom qui redonnera la confiance des gens à travers Héréra quand on parlera d'eux...

« Ha, j'ai pensé à tout sauf ça... Faudrait un truc qui donne un coup d'énergie quand on le prononce... Super... Max... héros, un truc avec ce genre de mots dedans, qui, pouf, un claquement de doigt et ça paraît évident qu'on est la solution. »

Un nom qui fasse bien pro car après tout, ce ne sera pas n'importe qui, ils sont des professionnels eux ! Ensuite, un nom ou quelque chose pour les différencier, Al Bhed sans le dire distinctement. Il n'allait pas donner son nom à ce groupe mais, un outil, une arme de protection Al Bhed, ça pourrait le faire. Qui sait, Eli' pourrait avoir un début d'idée à ce sujet.

« C'est vrai aussi mais on va pas tarder à le savoir. Tiens, attends-moi ici un instant, j'ai quand même quelque chose à lui dire avant les résultats. »

Non, pas pour enfoncer le clou ou la charrier, c'était sincère, en repensant à ce qu'il avait appris à son sujet hier soir, il avait remâcher ses vieux souvenirs et trouver un truc important à lui dire. L'Al Bhede était sur l'estrade, attendant nerveusement les résultats et la venue de Gippel n'était pas faite pour la faire sourire. Il se rapprocha d'elle pour parler à voix basse, cela ne regardait personne d'autre.

« Pour hier... on m'a un peu parlé de toi, du moins, de celui avec qui tu avais grandi... »
« Et tu as pitié maintenant ? J'en veux pas ok, crois pas me passer un coup de pommade de la sorte, ça sert à rien ! »
« C'est pas ça. J'ai pensé que tu aimerais entendre les derniers souvenirs que j'ai de Karyo. » le nom attira son attention mais la jeune femme semblait toujours aussi colérique.
« Et pourquoi je croirais tes mensonges ? Quelqu'un a très bien pu te dire nos noms ici. »
« Peut-être. Mais comment je saurais qu'au niveau du cœur, tu as cinq petit grains de beauté qui forme une étoile ? Tu étais son « asuema » comme il s'en vantait toujours, il disait que rien de grave n'arriverait car quelque part dans le ciel, une des étoiles portait ton nom et que tu veillais sur lui et que rien que pour ça, il se donnait à fond et il reviendrait bientôt... Ce n'est pas ça qui le ramènera mais je voulais que tu sache que chaque jour que j'ai passé avec lui, il n'arrêtait pas de parler de toi. J'étais même un peu jaloux de voir combien il aimait quelqu'un aussi fort. Je suis peut-être pas un expert mais je pense que s'il serait encore là, il voudrait que tu fasses ton deuil, que tu reprennes le sourire et que tu sois toi-même et non ce concentré de haine. Tu as le droit de m'en vouloir, mais tu risques de perdre bien plus que ton compagnon si tu continues comme ça. La vie est pas rose tous les jours, tu as le droit d'être triste et en colère mais il ne faut pas oublier de sourire et d'être heureux. On a qu'une seule vie alors tâche d'en profiter un max ! »

Il ne lui demandait pas d'oublier Karyo mais de tourner la page, il serait plus heureux de la savoir heureuse et que triste et toujours si colérique. Il la laissait repenser à tout cela mais déjà les votes étaient terminés et le décompte se faisait. Encore quelques instants avant de savoir le résultat. Une fois le décompte fini, le médiateur était venue annoncer les résultats, sans donner le nombre exact mais plutôt un pourcentage, il déclara donc Gippel comme gagnant et leader de ce nouveau groupe ! Restant sur scène, il était temps d'en déballer un peu plus à son propos, lui et ses projets.

« Merci à vous tous de me faire confiance, je tâcherais d'être le meilleur pour ça ! Mais je suis pas doué pour les longs discours alors je vais vous dire mes prochains projets. Je pars pour Esthar aujourd'hui même ! » Cette annonce cloua le bec de beaucoup de monde, surpris de la mission ? « Leur technologie est bien avancée, j'ai besoin de savoir ce qui se fait de mieux là-bas, de voir si certaines de leurs makinas peuvent se faire chez nous aussi, ainsi, on en construira beaucoup et même des meilleures et ainsi, on va aussi équiper les villes qui ont besoin de notre aide dans le monde. Mais comme du coup, je serais beaucoup en déplacement, savoir quelle ville a besoin d'aide, trouver de nouvelles trouvailles, je compte sur ma seconde en chef, Nadhala ! »

La jeune femme comme les autres semblaient surpris de ce choix mais Gippel n'allait pas partir de suite, il comptait bien régler encore certains détails.

« Mais alors on va faire quoi en attendant ? »
« Nadhala sera leader en mon absence, je vais d’ailleurs lui donner toutes les directives à suivre en mon absence pour pas qu'on se traîne les pouces pour autant. »

A croire que tout était écrit sur le bout de papier qu'il tendait à la jeune femme et en réalité, une grosse partie était écrite dessus, des missions de reconnaissance dans le monde pour savoir quelle ville avait le plus besoin d'eux, qu'elles étaient leurs moyens de défense, découverte de nouvelles armes et makinas dans le refuge en allant voir Cid – Gippel le connaissait bien, presque autant que sa fille Rikku – trouver de nouveaux membres, bref, il y avait des tas et tas de notes sur cette feuille, tout écrit en Al Bhed. C'était dingue de se dire que Gippel avait vraiment pensé à tout en apparence. Nadhala commença à lire le papier à haute voix, montrant bien que tout cela n'était pas de l'improvisation mais un plan rudement mener, laissant les gens sur le cul, littéralement. Il s'était bien passé un bon quart d'heure, Gippel restait sur scène à écouter ce que les gens avaient à dire, à demander et Nadhala se débrouillait bien que ce soit la surprise d'être leader en second, ses révélations ou dieu sait quoi, elle semblait moins nerveuse que depuis leur rencontre. Il avait sûrement changé les choses.

On pourrait presque croire un comportement « je-m'en-foutiste » de la part de Gippel mais non, tout semblait être en ordre, les gens semblaient comprendre ses projets, son voyage à Esthar et ailleurs. Certes, en réalité c'était surtout pour Eli' qu'il allait là-bas mais s'il pouvait aussi avoir des informations sur leur technologie, cela ferait un grand pas pour eux dans leur quête d'aider les gens. Gippel se remit sur le devant de la scène, faisant ses aux revoirs comme il fallait en rassurant autant de ses compagnons comme il se doit.

« Eh bien puisque vous ne semblez plus avoir de question, je m'en vais voir comment fonctionnent toutes ces belles makinas sur Dol, plus précisément à Esthar. Je tâcherais de venir aussi souvent que possible pour vous apporter tout ce que j'ai appris mais avant... Ils nous faut un nom! Alors, une idée ? »

Va en avoir des propositions mais il faut encore trouver ce qu'il y aura de mieux... mais quoi ? Ça se saurait si un nom de groupe serait simple à trouver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Dim 6 Sep - 16:37

Eli
Spoiler:
 

Bon, il semblerait que Gippel ne sache pas le nom de son groupe encore, mais ils avaient quelques idées de base qui firent réfléchir la jeune femme. L’Al Bhed s’éclipsa le temps d’aller parler à sa concurrente, laissant la sorcière plongée dans sa réflexion jusqu’à l’arrivée des résultats. Haut la main, Gippel remporta la victoire et devint le leader d’un groupe pour le moment sans nom. Il avait dû cogiter toute la nuit pour penser à tout, il avait même déjà désigné son leader en second et avait quelques projets en tête qu’il partagea pendant plusieurs longues minutes. Eléonore était toujours au même endroit. Oh elle n’était pas indifférente à ce qu’il se passait, quand bien même elle se sentait étrangère à tous ces Al Bheds, à ce peuple qui avait envie de faire bouger les choses. Mais elle voyait un Gippel motivé avec un groupe derrière lui, tout aussi motivé. Et ca, ca donnait envie d’aller de l’avant.

Lorsqu’il fut question du nom du groupe, les gens eurent du mal à trouver quelque chose qui tiquait comme « le » nom parfait pour Gippel. Eli se souvenait de ce qu’il lui avait dit. Quelque chose en rapport avec ce qu’ils faisaient … et quelque chose qui faisait pro. Malheureusement, notre sorcière était timide lorsqu’il s’agissait de faire une intervention au beau milieu de ce petit monde, et savoir que toute l’attention serait sur elle la gênait au plus haut point. Mais elle prit une profonde inspiration, et même si elle rougissait déjà d’avance, elle se risqua à lever la main, elle, la petite sorcière tout au fond de la salle, jusqu’à ce que Gippel lui accorde la parole.

- Que … Qu’est-ce que tu penses de … « Pro Makinas » ?

Se dire que ce n’était même pas une Al Bhede qui avait sorti un nom pareil … Mais est-ce que Gippel allait valider ? Il voulait quelque chose qui fasse pro et qui ait un rapport avec ce qu’ils appellent des « makinas » ? Bah voilà ! Tout simplement. L’oiselle baissa les yeux, peu importe qu’on valide ou non, elle n’aimait pas trop cette idée que tout le monde soit tourné vers elle.
Toujours est-il que, oui ou non, dès que le groupe fut nommé, Gippel dut partir comme il l’avait signalé auprès de son groupe, afin de trouver un vaisseau qui irait à Esthar. Il n’avait pas mentionné qu’il allait voir le Dr Geyser non plus pour Eli, c’était du domaine du privé, et puis. Il ne faudrait pas inquiéter le groupe, malgré ce qu’ils avaient déjà pu voir pour beaucoup, sur ce qui était arrivé au tournoi, et comme quoi Eli pourrait se montrer être une menace.

- Félicitations pour tout ca. Tu l’as bien mérité.

Elle n’avait pas eu l’occasion de lui dire encore, voilà qui était fait ! Gippel pouvait saluer encore quelques personnes s’ils le souhaitaient, puis ils prirent le chemin du hangar pour voir quel vaisseau serait dispo, à quelle heure. Par contre une question était en tête de la jeune femme.

- Tu semblais bien confiant concernant ton leader en second. Tu connais depuis longtemps Nadhala ?

Une amie d’enfance qui avait toute sa confiance ? Une pointe de jalousie ? Point du tout, Eli était curieuse, il ne lui avait jamais parlé d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Mar 8 Sep - 20:56

Spoiler:
 

Question du nom du groupe, Gippel n'avait pas encore la moindre idée à ce sujet et chaque personne tentait de chercher quelque chose dans son coin, voulant découvrir un nom au-dessus de tout mais pour le moment, rien ne venait à l'esprit du nouveau leader, ni même des autres. Puis il repéra Eli' dans la foule qui levait la main et il écouta ce qu'elle avait à dire avant de le prononcer devant tout le monde.

« Pro Makina ? Je trouve que ça sonne bien. Adjugé ? » Plusieurs cris d'approbation dans la foule, la majorité l'emportent ! « Vendu ! »

Il répondit à quelques questions encore avant de laisser Nadhala en tant que chef durant son absence. Même si un jeune AL Bhed doué venait lui remettre un boîtier – qui ailleurs ressemblerait assez à un talkie-walkie – en désignant le fait qu'il devrait fonctionner à travers Héméra mais il ne pourra entrer en contact qu'avec le refuge. Reste à vois si cela fonctionne vraiment partout sur Héméra mais soit, si ça fonctionnait, ce petit Shinra serait fier de son invention ! Mais il rejoignait Eli' en gardant le sourire, maintenant que ceci était réglé. Des félicitations, ça fait toujours plaisir quand ce n'est pas ironique après tout.

« Merci mais franchement, je pensais pas que ça allait si bien marcher. »

Mais tant mieux dans ce cas ! Prenant le chemin vers le hangar, Eli' se posait des questions sur Nadhala et pourtant, c'était loin d'être ça.

« Seulement depuis hier. » Il y avait mieux comme rencontre de se faire cracher son poison au visage pour déballer son sac devant tout le monde mais il savait que cette femme avait un sale caractère à cause du chagrin. Les derniers mots de son amant transmis, cela semblait l'avoir changé. Espérons que lui et en mieux ! « Mais elle voulait devenir leader alors elle sera mon second. Tant que je suis pas ici, c'est elle qui porte la culotte ! » Simple expression, précisons-le. Je sais que ce n'est pas une fille méchante, elle en avait juste gros sur la patate et avait besoin de quelqu'un sur qui cracher ça mais maintenant, ça ira mieux pour elle. »

C'est ce qu'il espérait mais il avait l'impression que cette fille était quelqu'un de bien, qu'il pouvait compter sur elle. Et maintenant grâce au petit Shinra, il pourra surveiller l'avancer du projet peu importe où il est et aussi prendre de l'avance de son côté. Pas obligé de retourner à la case départ à la moindre information. Une fois au hangar, c'était un vrai défilé de vaisseaux en tous genres ! Des petits, des grands, des gros, des transporteurs, des vaisseaux de guerre – enfin bien équipée – bref, y en avait pour tout les goûts !!!

« J'espère qu'on a pas le choix du vaisseau en prime sinon on est pas prêt de sortir ! »

Faut bien détendre l'atmosphère un peu, puis quitte à choisir, il laissera le bon choix à quelqu'un d'autre, sinon ça va être trop technique et vraiment, ils ne seront pas prêts de sortir d'ici ! Mais Ils avaient à peine le temps de regarder les premiers vaisseaux que déjà un des gars qui entretenaient cet endroit venait à eux, les saluant dans la langue commune. Sûrement d'avoir vu Eli' qui n'avait rien d'une Al Bhede qui lui avait fait prendre cette langue.

« Alors, vous venez pour quoi ? »
« Un vaisseau en direction d'Esthar. J'en avais touché deux mots hier avec Guyzer, il est passé ? »
« Ouais. Juste deux ou de la compagnie ? »
« Eh bien on sera deux à s'arrêter un petit moment là-bas mais je pense qu'on peut emporter deux ou trois gars en plus, on a du pain sur la planche. »
« Ha ce nouveau projet. Alors, encore un groupe de fouille ? »
« Pas vraiment non mais bientôt, dans le refuge ou ailleurs, on va mieux connaître les Pro Makina ! »
« Hum, pas mal comme choix de noms. Bon, vous avez qui d'autres alors en plus ? »

Gippel venait inaugurer l'appareil de Shinra en l’essayant avec Nadhala, demandant deux ou trois volontaires pour Esthar, au cas où ils peuvent voir le président et avoir un peu d'aide mais la condition était d'avoir au moins deux personnes qui parlaient bien la langue commune.

« Deux ou trois personnes en plus. Le pilote est fourni avec le vaisseau au moins ? »
« Ajetassahd ! Je vais pas laisser n'importe qui piloter ces petites beautés ! Bon, je vais préparer ça, venez me voir au bout du hangar dans une dizaine de minutes. »

D'un signe de la tête, il s'occupait de ça, laissant Gippel et Eli' attendre la compagnie de leur côté. Si à Estahr ils pourront avoir de quoi protéger Eli', ils devraient pouvoir avoir quelques informations sur leurs armes afin de protéger les autres personnes sur Héra ? Ceux et celles qui n'avaient pas assez de moyen ou d'avancer pour se défendre vraiment avec des armes. Asran sera sûrement fou de rage... ce qui motivait plus encore Gippel !

« Prête pour un nouveau voyage ? J'espère que le chef de cette ville ou d'autres gars haut placé accepteront qu'on s'entraide, si on peut faire d'une pierre, deux coups, ce serait pas mal utile après tout. »

Il ne demandait pas à avoir des armes, ni même leur plan mais certains conseils, caractéristiques pour pouvoir poser de nouvelles makiinas pres des villes afin de défendre ces derniers si un jour Sephiroth ou un autre arrive dans le coin. Ce serait étonnant que ça le repousse mais si c'est le cas, tant mieux et si ça le ralentit, ce serait déjà pas mal. Maintenant, reste plus qu'à attendre de rejoindre Esthar donc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Ven 11 Sep - 23:10

Eli
Ainsi, Eléonore en apprenait plus sur Nadhala. La jeune femme comprenait mieux le choix de son camarade pour son leader en second et ne répondit que d’un hochement de tête. Maintenant, il était temps de mettre les voiles. Plus le temps passait, plus les risques pour qu’Ultimécia prenne possession du corps d’Eli grandissaient. Le duo quitta cet espèce d’amphithéâtre pour se rendre au hangar des vaisseaux. Il y en avait pour tous les goûts, comme quoi les Al Bheds en avaient retrouvé beaucoup, et avaient sûrement dû les étudier aussi depuis le temps afin de pouvoir construire les leurs avec les matériaux qu’ils avaient dû retrouver dans le désert.

Pour les formalités, notre jeune sorcière laissa Gippel s’en occuper. Comme quoi depuis hier, il n’avait vraiment pas chômé. Il faut croire que son petit accrochage et ses souvenirs de son passé lui avaient donné un gros pied dans le derrière pour le rebooster, et le voilà plus motivé que jamais. Bref. Au final, ils devaient repasser dans une dizaine de minutes et là, le duo discuta à nouveau.

- Bien sûr que je suis prête. Ca fait plaisir de voir autant de motivation … Ca me donne envie de te soutenir … Réalisant qu’il allait peut-être utiliser ces propos pour l’embêter, elle se mit à rougir, croisant les bras et détournant le regard pour reprendre la conversation. - Hum. Quant à Esthar, je n’y ai jamais mis les pieds, mais cette ville est connue tout de même pour avoir une technologie très élevée. Probablement la plus grande de Dol, et sûrement même d’Héméra. Je ne sais pas s’ils auront besoin d’aide à ce niveau-là, mais peut-être qu’en discutant, ils pourront vous apprendre à développer de nouvelles machines ? Ca peut toujours être bénéfique.

Il allait falloir réussir à les convaincre pour cela, mais bon, le Président était quelqu’un au grand cœur de ce qu’Eli avait pu lire dans les magazines, lorsqu’ils étaient dans le train en partance pour Deling City. Cependant, ils ignoraient tous les deux qu’à l’heure actuelle, le Président Laguna Loire n’était pas à Esthar. En tout cas le temps passa et ils purent monter à bord d’un des vaisseaux pour décoller, et se mettre en route pour Esthar ! Le voyage durerait quelques heures, aussi Eli s’installa-t-elle dans un coin, ne sachant pas si Gippel devait encore discuter de quelques trucs et donner des instructions à ceux qui venaient avec lui.

- Dis ? Si tu as un peu de temps, on pourrait profiter du trajet pour commencer à m’apprendre l’Al Bhed. Non ? C’est que … Je n’ai pas envie de me sentir délaissée parmi vous … J’aimerai aussi apporter mon soutien.

Quelque part, ca donnerait aussi un sens à sa vie. Elle devait se rendre à l’évidence. Si elle laissa Gippel à ses occupations pour repartir seule de son côté : qu’est-ce qu’elle pourrait bien faire de sa vie ? C’était une sorcière, et une bonne partie d’Héméra était désormais au courant depuis la diffusion des images du tournoi. Donc bon, elle préférait attendre de voir s’il était d’accord ou non. Sinon elle trouverait bien de quoi s’occuper pendant le voyage …
Direction de Gippel et Eléonore : Les Cieux
Revenir en haut Aller en bas
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Alvin - Azura Lucem - Ishta - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Lun 14 Sep - 14:09

sushi rider sushi rider sushi rider

Gippel et Eli passent au niveau 11 et débloquent leur deuxième limite!

Merci de m'envoyer un MP pour que je l'ajoute aux fiches ~

sushi rider sushi rider sushi rider

Gippel gagne 350 gils tandis qu'Eléonore rafle 400 gils!

Le duo s'envole dans les cieux!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Leanne
Cavalière Chocobo [NA]

Cavalière Chocobo [NA]

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 2350/3200
MP : 55/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Sam 4 Juin - 14:06

Gippel et Emi proviennent d'Esthar

La réaction de Gippel en voyant ma nouvelle couleur me surprit pas mal au départ. Je ne savais pas tellement si il s'agissait d'une plaisanterie dit avec tout le sérieux du monde. Si ça l'était, je sens qu'on allait s'amuser, j'aime beaucoup les gens capables de faire de l'humour sans broncher. 
Sinon, et bien, Gippel ne s'y connaissait pas du tout en tour de magie capillaire. Et si c'était le cas ? Au pire, je marcherais à ses autres plaisanteries si c'était la première option. 

"Euh... Mais non ! Bien sûr que non ! Mais tu sais comment ça marche, hein ?" 

Je niai de la tête décoiffant ses nouveaux cheveux récemment coloré. Mais alors que je lui montrait le flacon, désormais vide de la lotion que je venais d'appliquer, pour lui expliquer plus rapidement qu'avec des mots, je me rasseyai et l'écoutai se contenter de ce qui allait me faire passer plus pour une Al Bhed. J'avais pas d'auto bronzant, même si pour le coup, je doutais qu'il connaisse ce petit subterfuge pour avoir un teint plus hâlé. Mais j'avais une potion anti-coup de soleil. Je doutais que ce produit miracle marche merveilleusement bien, mais ma mère avait acheté un stock à un vendeur ambulant, il y'a de ça quelques années et j'espère bien qu'elle marchera, au moins, un minimum...

Il me reparlait aussi de ces tenues Al Bhed... Je soupirais, j'avais pas trop envie de porter ce genre de trucs... Je sais pas trop pourquoi... 

"En tout cas, merci, j'avais peur que ça me rende hideuse, j'ai jamais changé de couleur de cheveux, hein ? Bon, je veux bien essayer une tenue mais si ça me va pas, je reste comme ça. " 

Je laissai Gippel m'indiquer le lieu et ce qui irait. Puis, je m'enfermai dans une petite pièce avec miroir pour essayer. Je me désapai entièrement, sans faire gaffe que je n'y faisais pas gaffe justement...

C'était un peu l'horreur à mettre ce truc mais en même temps, j'avais pas vu le système d'ouverture et fermeture sur le côté, et c'est pour ça que je forçais. Une fois, le problème réglé, c'était bien mieux mais il était l'heure que l'on voit ce que ça donnait. Bon, faut pas dire, je voyais pas le côté pratique du truc, mais les Al Bheds au féminin étaient soit fières de leurs corps, soit c'était un mec qui faisait les tenues et qui aimaient mater ! Je suis sûr qu'on verrait si je venais de manger ou pas, tellement que la matière venait épouser les formes de mon ventre, des mes hanches et de tout le reste... 

Non, non, non je ne pouvais pas sortir comme ça, fallait que j'enlève ça en vitesse et que je remette mon pantal... Oh non... Je ne sais pas quand j'avais fait ça, mais celui-ci était totalement décousu dans l'entrejambe... La honte... J'espère que j'avais fait ça en me déshabillant mais ça ne me laissait guère de choix... 

"Gippel, t'es toujours là ? On est bientôt arrivé ?
Cela faisait déjà dix bonnes minutes que je n'avais plus bronché hormis quelques jurons peut être... 
"Tu sais pas coudre par hasard ?" aurait été ce que j'aurais voulu lui demander alors plutôt que de lui avouer ma mésaventure, je décidai de sortir comme ça... Décidément, j'aurai préféré disparaître à tout jamais que de sortir blonde et en tenue moulante, mais bon... 

"Je te le dis tout de suite, je suis pas à l'aise là dedans, et je le fais pas par plaisir, hein ? Dis moi qu'on arrive bientôt et qu'y a un magasin de fringues "normales" sur Bikanel, pitié !" 

Je crois que je pouvais toujours rêver. 

HRP : :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Mar 7 Juin - 20:36


Spoiler:
 

Pour Gippel, ce truc de changement de cheveux, c'était une première, il n'avait jamais vu ça ? Pas en direct en tout cas, il avait bien vu quelques personnes avec une couleur de cheveux assez original mais il se disait que d'une façon ou d'une autre c'était normal. Peut-être que sur les autres mondes, il y avait des couleurs de cheveux bizarre sur Spira mais naturelle ? Il serait prêt à parier qu'il avait vu une femme avec des cheveux roses dans le public lors du tournoi. Bien qu'il ne répondît pas franchement, il grimaça quand elle lui demanda s'il savait comment ça marchait ? Il avait bien été changé en Moomba alors si elle peut changer de couleur de cheveux avec une potion ou en claquant des doigts, il veut bien la croire hein. Par contre pour sa couleur de cheveux, il était sincère, il aimait bien.

« Ok, tu sais si je propose ça c'est plus pour te fondre dans la masse. Je serais là pour t'aider en cas de soucis mais autant éviter d'attirer l'attention sur nous si tu es recherché. »

La fin de sa phrase fut prononcée plus doucement pour ne pas que des oreilles indiscrètes se tendent par ici. C'est vrai qu'il avait pu avoir l'air insistant sur cette histoire de combinaison mais il faisait cela pour aider Emi avant tout, rien de plus. Cette dernière accepta et Gippel se renseigna auprès des autres pour savoir où cette tenue se trouvait afin que sa nouvelle amie l'essaie, et ensuite, il attendait simplement. La tenue était peut-être trop grande ou au contraire trop serré, il n'en savait rien mais il attendait pour avoir son avis et éventuellement aidé, il savait que cela pouvait être difficile à enfiler ou retirer quand on n'est pas habitué. Il attendait tant bien que mal, entendant divers bruits dedans sans pour autant s'inquiéter, il savait ce que c'était que d'essayer des affaires dont on n'est pas habitué. Mais quand elle daigna enfin ouvrir la porte, il restait souriant, sans se moquer ou se montrer bizarre. À sa dernière question, il avait vaguement répondu car il ne savait pas quand ils arrivaient mais d'après un des gars de l'équipage, bientôt. 

« Tout ce que je peux te dire, c'est qu'on arrive bientôt, et que je pense qu'il doit y avoir des tenues plus normales dans le Refuge ? Enfin, sauf si l'attaque a détruit tout le stock de fringue mais ce serait vraiment pas de chance. D'autant plus que ça te va bien, là, si ses idiots se méfient de toi, c'est qu'ils sont très bêtes... ou très malin au contraire ? »

Ha bah oui, si teinte en blonde et dans une tenue Al Bhed, ils arrivent à découvrir que c'est Emi, ce serait vraiment de bons soldats, même si ça ne lui plaît pas de féliciter des gens qui recherchent Emi. Mais Gippel pouvait toujours ajouter un petit plus qui donnera du fil à retordre à ceux qui pourraient rechercher Emi. Un accessoire qui ne serait pas vraiment honteux à porter ou autre. Beaucoup de gens en portait, surtout quand on part dans le désert à la recherche de pièces mécaniques. Il décrocha une paire de lunettes  à lanière pour les tendre à Emi.

« Rajoute ça au pire si tu veux, ça maquera tes yeux pour les autres puis ça peut aussi te protéger. Le soleil tape fort et si jamais y a des débris, pour peu qu'ils réfléchissent la lumière du soleil, ça pourrait faire mal aux yeux. »

Heureusement pour Emi, ils ne tardaient pas à arrivé, regagnant leur place pour éviter tout accident avant d'arrivée, ce ne fut qu'une fois bien posé au sol qu'ils pouvaient descendre et voir l'étendu des dégâts déjà extérieur. Pour Gippel, c'était un choc. Il était là il n'y a pas une semaine et ça avait autant changé ? Le fier blagueur qu'il était souriait moins, gardant sa peine pour lui, préférant plutôt aller aider plutôt que se morfondre sur lui.

« Allez, suis-moi, je vais tenter de retrouver quelqu'un qui pourra nous dire où aider. Reste près de moi, ce serait bête de te perdre ici. »

Surtout que c'était plus grand que ça en avait l'air. Il y avait bien des Al Bheds qui aidaient ici et là mais aussi des gens venues d'un peu partout sur Héméra pour donner un coup de main. Une fois bien installé ici et après avoir donné un bon coup de main, ils pourront se renseigner pour Emi comme elle voulait trouver Rin, toujours en ignorant la vraie raison de cette rencontre.

« Au fait, par curiosité, tu serais plus à l'aise comment pour aider ici ? Je veux dire tu es plus à l'aise pour soigner des gens, jouer les coursiers en rapportant des choses ici et là, pour retaper des choses ? Je ferais ce que je peux pour rester avec toi bien sûr mais autant savoir pour éviter de se séparer. »

Mieux vaut éviter les ennuis. Déjà en pénétrant dans le Refuge, c'était toujours autant le bazar avec des allées et venue incessant de gens. Ça va pas être simple de bouger librement ici et d'aider comme ils peuvent..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Leanne
Cavalière Chocobo [NA]

Cavalière Chocobo [NA]

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 2350/3200
MP : 55/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   Mer 8 Juin - 16:40

Gippel essayait de me conforter dans l'idée que de me saper comme une Al Bhed m'éviterait tout désagrément et m'aiderait à passer incognito. Je soupiras d'acquiesement, ça me plaisait pas trop mais il fallait souffrir pour être belle... dans l'inconnu ! 

J'étais sorti de la cabine en tunique Al Bhed même si je me sentais un peu trop "voyante" pour le coup. C'était uniquement dans ma tête comme j'allais constater qu'on me calculait presque plus maintenant... Bon, là pour le coup, c'était un peu vexant, je crois... Ah là là là, j'étais jamais contente à croire ! 

"Bon, un point positif pour la tenue, c'est le nombre de poche quand même." car j'avais pu y mettre tout le bazar que j'avais sur toute ma tenue précédente alors que j'ai deux fois de tissus. C'était assez paradoxal quand même que cette tenue qui m'arrivait à mi cuisse et à manche très courte pouvait me donner autant de confort de rangement que ma tenue de d'habitude. J'avais toujours mon sac avec moi malgré tout, j'en aurais bien besoin, hein ? 

Gippel essayait de me réconforter en me redonnant espoir pour retrouver des affaires plus "banales" dirions-nous, c'était gentil de sa part, mais à moi de faire un effort et d'arrêter de me considérer comme une princesse. Ce n'était que factice tout ça et c'était pour m'aider alors que j'étais dans la panade. Je décidai de lui sourire pour qu'il puisse comprendre.

"Non, non, je vais m'y faire ne t'en fais pas. Merci pour les lunettes, je les mettrais quand nous serons arrivés. Et puis, cette tenue ne me va pas trop mal en taille, j'ai de la chance. " 

J'étais une fille enjouée et optimiste en général, et y'avait pas de raison que ça ait changé pour si peu ! D'ailleurs, on arrivait, et lors du débarquement, j'allais faire un constat qui allait bien prouver ça ! 

"Ouah ! Effectivement, on peut pas dire qu'il fait pas beau ici ! Et tout ce soleil !" 
Si pour certains, c'était un inconvénient, pour moi, être baigné dans autant de lumière, c'était le pied total ! J'étais vraiment contente, je me sentais comme un tournesol au soleil, je suis totalement héliotrope ! 

Gippel m'expliquait qu'il voulait essayer de faire un état des lieux rapidement avant de se mettre au boulot, vu l'urgence de la situation pour aider au mieux et me demandait en quoi je voulais aider. 

"Oh, je suis pas experte en un domaine en particulier. Je pense pouvoir soulager les maux des blessés avec la lumière qu'il y'a ici, je crois... Mais, à moi de te suivre et de t'aider au mieux avec ce que tu as déjà fait pour moi, tu crois pas ? J'apprends vite, crois moi." 

Je profitais de pouvoir lancer un de mes clins d'oeil signature car si je mettais les lunettes, cela aurait beaucoup moins d'effet pour le coup. Bon, allez, en quoi je pouvais aider. Je voulais vraiment laisser de côté Genesis pour me concentrer sur ces gens qui avaient besoin d'aide et puis, c'est que comme ça, que je tomberais sur un indice intéressant, sans doute... 

" Du moment, que tu m'abandonnes pas, je te suis !" 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La "grande" maison dans "le désert"   

Revenir en haut Aller en bas
 
La "grande" maison dans "le désert"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [R 24/05/14] [Sims3]Une grande maison.
» Grande cible dans une unité
» Vente Grande maison sufokia 2 coffre 3 piece
» Vos creations sur Minecraft
» Maison dans le jeu de cartes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Spira :: Spira Sud :: Refuge des Al-Bhed-