Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 A la recherche de quelques souvenirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A la recherche de quelques souvenirs   Lun 21 Nov - 17:13

Les papillons vaincus, on nous traçait la suite du tracé de notre escapade souterraine alors que la remise sur pieds des papillons étaient quasi immédiates. Une petite galerie nous menait vers un escalier en colimaçon qu'on s'empressait de gravir. 

Ruka me lisait l'énigme à voix haute pour m'éviter à devoir déchiffrer. Je la laissais réfléchir sur le sujet car, effectivement, Gaïa c'était plus sa tasse de thé à elle. Je haussais les sourcils alors qu'elle me parlait des Cetras. Je n'avais jamais rien entendu parler de tel mais alors qu'elle me donnait leur autre nom, tout s'éclairait déjà. 

"Ah oui, les Anciens..." et vu ce que m'en disait Ruka, cela corroborait avec mes propres connaissances. On racontait que les pouvoirs de cette ancienne tribu était sans égal et qu'ils étaient un peu les protecteurs de la terre. Enfin, j'avais peut être lu trop de légendes urbaines à leur sujet que l'essentiel que me racontait ma chère et tendre. 

Ils restaient encore des ruines, dont un temple. Ou du moins, encore en état à l'époque du pirate. Le raisonnement de Ruka collait à l'énigme. Un temple, les Anciens dont le nom voulait dire vieux sans forcément l'être tout en l'étant. C'est un peu simplifié mais y'avait un peu de ça. 

Je hochais de la tête alors comme notre solution la plus plausible mais alors que je voulais mettre ma main sur ce qui servait de serrure magique à la porte, Ruka préférait être celle qui aurait cette honneur. Moi je voyais plutôt le risque, en fait. 

Mais à peine aurions nous eu le temps de changer d'avis que nous étions déjà téléportés à la surface. 

"Pas mécontent de me retrouver à l'air libre, pas toi ?" 

Au moins, on avait notre réponse pour sortir de la caverne. Par contre, je me retournais, et, apparemment, aucune trace pour revenir en arrière.

"Tu veux dire que ce pirate passait toujours par le puits pour arriver là ? Et ces pierres de téléportation, c'est courant chez vous ? " 

Je posais beaucoup de questions car j'avais un peu l'impression de débarquer là. Il y'avait pleins de chocobos dans le coin mais j'avais peur qu'il y'ait des pièges aussi. Je fis donc signe à Ruka d'être prudente alors qu'on s'approchait de la stèle. Une énigme était inscrite dessus et je m'attendais une fois de plus à ce qu'elle me la lise à haute voix. 

"La première épreuve... Y'en a combien en tout, hein ? Et comment on fait, à partir d'ici ? J'ai cru voir des plants de chocolégumes, tu penses que ce sera notre ticket de retour ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A la recherche de quelques souvenirs   Mar 22 Nov - 17:33

La seule réponse possible pour moi, c’était le Temple des Anciens. Alors j’avais posé ma main à l’endroit indiqué pour prononcer ce nom à voix haute, et la porte s’ouvrait. Nous étions enfin à l’air libre … Je haussais un sourcil, je n’avais pas l’impression d’être encore à Mideel. Etions-nous au moins sur la même île ? Nous étions aux abords d’une forêt, là où le temple se trouvait autrefois mais on ne le voyait pas. J’ignorais qu’il n’y avait plus qu’un gigantesque trou à la place, mais nous n’avions pas de raison d’aller voir de toute manière puisque ce qu’on cherchait ne se trouvait pas bien loin de là, près d’un attroupement de chocobos de toutes les couleurs.

- Je t’avoue que je suis bien contente aussi. Ce souterrain commençait à m’agacer !

Que je lui répondais en tournant sur moi-même pour regarder un peu partout. J’avais aperçu le ponton mais surtout la stèle près des chocobos. Mais avant de nous en approcher, Lyte était un peu intrigué sur le parcours du pirate … et de cette faculté à se téléporter.

- Faut croire. Et pour être franche c’est bien la première fois que je vois un tel dispositif … Je ne suis pas sûre qu’on soit encore sur l’île de Mideel par contre.

On s’approchait de la stèle, il n’y avait aucune marque dessus, c’était surtout la mousse qui dominait dessus. Nous étions vraiment les premiers à avoir réussi à passer la première épreuve ? Et bah dis donc … Enfin bon, il y avait une nouvelle énigme que je lisais à voix haute.

- Peu importe combien il y a d’épreuves, j’espère qu’on devra pas faire tout ca tout le temps ! Bon. Je pense que oui, les chocobos sont notre ticket de sortie. Mais d’abord cette énigme. Elle m’évoque tout de suite Gongaga. Et oui c’est un nom pourri tu peux le dire.

Même moi la première fois que j’ai entendu le nom de ce village, j’avais haussé un sourcil.

- C’est un village de paysans à l’origine … Il faut traverser une forêt comme Mideel pour atteindre le village. Il y avait un réacteur Mako là-bas mais suite à un accident, il a explosé … Et on remarque que tout autour, la forêt meurt, alors bon. Je soupirais. - Gongaga se trouve sur le Continent de Corel, plus au Sud du désert où se trouve le Gold Saucer. Mais pour l’heure, on va prendre un chocobo et on va retourner à Mideel qu’en penses-tu ? Déjà, on a l’hélico là-bas et je suis pas contre reprendre des forces après une telle expédition !

Et l’air de rien, on avait été bien blessés quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A la recherche de quelques souvenirs   Ven 25 Nov - 12:05

De téléportation, il n'était rien mais je trouvais ça quand même fou qu'on soit arrivé sur une autre île, j'avais pas l'impression d'avoir tant marcher ou d'avoir été emporté aussi loin par le courant et cela semblait étonner Ruka. 

"Dis, tu penses que si on avait pas dévalé le toboggan, le chemin menait autre part ? " 

Dans tous les cas, impossible de faire marche arrière et je ne voyais que les chocobos qui pouvait nous tirer d'affaire. Je crois qu'ils avaient développés des facultés différentes selon leurs milieux respectifs pour gravir les montagnes pour les uns, traverser les rivières pour les autres, et que leur gène évolués avait fait évolué leur pelage. On avait surtout fait de l'élevage pour affiner ces caractéristiques par la suite mais je ne savais plus lequel nous permettrait de rentrer. Du moins, une fois qu'on aura résolu la suite de notre périple. J'avoue que je séchais sur ces détails, il s'agissait de Gaïa à l'époque du pirate, et sans les connaissances de Ruka, on aurait pas pu aller bien loin...

"Gongaga... D'où est-ce que les gens trouvent les noms de leurs villages, sérieux... Bon, par contre, je vois pas de temple autour, il existe plus ?" 

Apparemment, c'était pas la porte à côté pour le village et il fallait se taper encore un peu de route et de monstre surement aussi. On se mettait donc d'abord pour retourner à Mideel, histoire de récupérer de cette journée de dingue... 

"Ouais, j'espère que tu t'évanouiras pas sur la route cette fois-ci... Chacun le sien ou pas ?" 

Je me penchais pour arracher un chocolégume du sol. Ils avaient l'air de pousser partout ici, c'était quelque chose d'un peu plus rare sur Dol, on les trouvait que dans certaines forêts... 

"J'ai l'impression que les chocobos sont souvent utilisés partout sauf sur Dol, je veux dire là bas, on s'en servait pas tellement au final..." 

Faut dire qu'on se servait aussi beaucoup de véhicules en tout genre... Mais, on avait pas de jet ski sous la main pour rentrer à Mideel. On avait eu un cours de dressage de chocobo à la BGU, ça faisait partie des matières optionnels, mais vu le peu de modules, j'avais trouvé que ça valait le coup. 

"Bon, tu me dis dès qu'on est prêt, t'as bien l'énigme en tête, hein ? Pas tellement envie de retourner ici de sitôt !" 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A la recherche de quelques souvenirs   Dim 27 Nov - 10:44

Aucune idée si le chemin nous aurait menés tout autre part si nous n’avions pas résolu l’énigme des dalles. En tout cas, nous avions trouvé la nouvelle énigme pour la suite de cette chasse au trésor, elle m’évoquait tout de suite Gongaga et je m’étais mise à rire quand Lyte demanda où les gens pouvaient bien aller pêcher des noms pareils. Mais je m’étais vite retournée pour essayer d’apercevoir le fameux temple des Anciens, mais je ne le voyais pas non plus, il faut dire que nous étions aux abords d’une immense forêt … et ce n’était pas ma priorité ! On allait utiliser les chocobos pour retourner à Mideel et nous reposer. Et puis nous avions encore l’hélicoptère là-bas, le voyage jusqu’au Continent de Corel serait beaucoup plus rapide avec ce moyen de transport qu’avec un chocobo. J’avais juste haussé les sourcils à plusieurs reprises lorsque Lyte me « demanda » de ne pas m’évanouir dans la forêt, cette fois.

- Mouais, toi et moi on sait très bien que t’adores m’avoir dans les bras.

Je n’avais pas répondu à sa question pour ce qui était d’avoir chacun son chocobo, sauf par un hochement de tête. Je partais de mon côté pour choper un chocolégume, c’était une manière de répondre, déjà. Apparemment, ce n’était pas un moyen de transport très utilisé, sur Dol … Du moins, par le passé.

- Je ne suis pas sûre que ca l’était plus pour Gaia tu sais ? Déjà nous pour choper un chocobo, soit il fallait se rendre jusqu’à la Ferme des Chocobos sur le continent de Midgar, soit il fallait des chocolégumes et une matéria spécifique pour les attirer. Et pareil en fait, pour les légumes il fallait aller à la ferme. - Mais ils se pointaient avec des monstres, alors les légumes servaient à faire diversion le temps de se débarrasser des monstres … tu t’imagines bien que si le chocobo finissait son légume avant, il prenait la poudre d’escampette hein ?

En gros, c’était dix mille fois plus facile d’attraper un chocobo maintenant qu’il n’y avait plus besoin des matérias. Même la faune s’était adaptée à la fusion des mondes. Bon, avant qu’on ne reprenne la route, Lyte s’assura que j’avais bien l’énigme en tête. Dans le doute, je sortais mon téléphone. Ô doux miracle, il fonctionnait encore malgré les ballotements dans tous les sens dans ces souterrains. Je prenais alors la stèle en photo pour m’assurer qu’on pouvait consulter l’énigme à volonté, au besoin. Et puis je m’approchais d’un chocobo noir pour lui donner un légume et tandis qu’il mangeait, je lui grimpais sur le dos. Je ne faisais pas ca tous les jours non plus, la dernière fois que j’avais utilisé un chocobo, c’était pour quitter le Village Shumi et me rendre au Mont Gagazet … C’est dire que ca date !

- Je doute que l’île de Mideel soit bien loin, regarde la mer là-bas ! On voit des terres à l’horizon, on a qu’à aller voir par-là ? Je m’assurais que Lyte soit bien installé avant de prendre un petit sourire en coin. - Bon, le premier qui arrive gagne ?

Et sans attendre, je partais comme une voleuse en tirant sur le plumage du chocobo, au niveau du cou, et il commença à détaler dans la direction souhaitée. Et zou, on était partis ! Une chance quand même que, même sauvages, les chocobos étaient naturellement coopératifs avec l’Homme … quoique ce chocobo noir avait l’air d’avoir son petit caractère ! Plus d’une fois je sentais qu’il voulait aller dans une direction différente de celle que je voulais et je devais le remettre un peu à sa place. Au final, j’avais lancé un défi à Lyte, mais je l’oubliais le temps de « pilotage » puisque je devais rester concentrée et sur la direction à suivre, et sur mon chocobo qui voulait se faire la malle parfois ! J’espérais à un moment qu’il n’allait pas m’éjecter au beau milieu de la mer !

Mais au bout de quelques heures, nous étions arrivés à Mideel, les chocobos étaient passés aisément dans la forêt et au final, on était arrivés quasi en même temps … Nos chocobos avaient l’air de se suivre, surtout ! Je descendais du dos du mien qui ne demanda pas son reste pour se barrer le plus loin possible et je regardais les premières petites maisons qui apparaissaient dans notre champ de vision.

- Fiou je ne suis pas mécontente d’être arrivée. J’ai les fesses endolories à force de rester assise sur ce piaf ! Et puis je crois que j’ai pris son odeur aussi … Je ne suis pas contre aller directement à l’auberge et prendre un bon bain !

J’étais presque d’avis qu’on se fasse apporter le repas dans la chambre car maintenant que nous étions là et qu’on savait qu’on n’avait plus de grosses aventures à vivre pour aujourd’hui, je sentais la fatigue reprendre le dessus. Je crois que je vais bien dormir cette nuit, moi. Je ne perdais pas une minute pour retourner dans l’auberge, où l’aubergiste nous reconnut d’ailleurs, c’est vrai que ca ne faisait pas si longtemps que ca qu’on était venus la première fois. Je prenais une chambre sans attendre et posais mes affaires avant de me diriger vers la salle de bain, mais je m’arrêtais devant la porte pour me retourner vers Lyte.

- Tu viens avec moi ?

Avec qui d’autre, remarque …

Note au MJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A la recherche de quelques souvenirs   Lun 28 Nov - 8:27

Bilan

Lyte passe au niveau 30

Gains: +300 gils [Ruka], +200 gils [Lyte] (à partir de maintenant, comme vous êtes revenus à Mideel, vous repassez à 50 gils par poste)

Restauration: -50 gils [Chacun]



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A la recherche de quelques souvenirs   Mar 29 Nov - 14:03

"Oui, je comprends mais vous avez des élevages, des courses, une vraie industrie du chocobo, non ? Je me doute que les vaisseaux les ont rendu obsolètes mais j'avais l'impression qu'il y'avait une vraie culture de se balader à dos de chocobos..."



Peut être que je m'étais trompé ou que Ruka surestime l'utilité du volatile sur Dol. On avait décidé de prendre chacun son chocobo, d'autant plus que l'île de Mideel ne semblait pas être si loin que cela. J'avais à peine eu le temps d'arracher mon chocolégume que Ruka avait engagé une course. Je m'étais approché du chocobo, que quelque chose me fit me retourner vers les terres. Je voyais des oiseaux s'envoler de la forêt et le vent comme se dissiper. Comme une sorte de sensation de vide, même le chocobo était plus craintif, je profitai donc de monter sur son dos et de partir dans le sillage de Ruka. Pas la peine de s'inventer des histoires et de voir des choses paranormales à tout bout de champ...

Mon chocobo avait envie de suivre son camarade alors il ne tardait pas à le rattraper sans vouloir le dépasser pour autant, j'avoue que je n'avais pas de raison de la battre à la course pour cette fois-ci. Et il suffisait qu'on mette pied à terre à la lisière de Mideel pour que nos deux montures s'évanouissent dans la nature sans demander leurs restes.

On se mettait en route pour l'auberge et j'avais repéré sur la route, un endroit qui venait à emporter, j'y retournerai si besoin. Pour l'heure, on prit une chambre dans la même auberge mais l'homme fut peut être surpris de nous voir ne prendre qu'une seule chambre. Une fois monté dans la chambre, Ruka me proposait un bain... à deux...

"Tu penses qu'on va tenir à deux dans une baignoire ?" Je n'avais pas encore vu le lieu du "crime" mais il faudrait qu'elle soit sacrément grande pourtant.

"Tu veux que j'aille chercher à manger plutôt en attendant ?"

A moins qu'elle insiste vraiment, hein ... Je voyais le lac par la fenêtre, il fallait se douter que ce soit ce genre de vue qui soit privilégié quand on a une auberge dans un tel endroit, une chose me chiffonnait sur cette île. 

"Dis, tu trouvais pas ça bizarre, une telle stèle pour un tel trésor ? Qu'il y'ait un chemin pour accéder là bas depuis Mideel..." 

J'avais eu un pressentiment là bas, mais peut être que c'était tout simplement le contrecoup de la fatigue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A la recherche de quelques souvenirs   Mar 29 Nov - 21:53

J’étais soulagée d’être enfin de retour à Mideel. Je pense qu’après une telle journée, on avait mérité une bonne nuit dans l’auberge non ? J’avais envie de me détendre un peu, j’invitais même Lyte à venir avec moi mais à sa réponse, j’affichais une moue blasée. Bon ok, peut-être que la baignoire était petite mais …

- Pffff, monsieur veut s’envoyer en l’air dans une caverne mais il a peur d’entrer dans une baignoire avec sa copine ?

S’envoyer en l’air et se faire interrompre par un Tomberry, au passage. Ce n’était pas de chance. Mais avec tous les événements de la journée j’en avais oublié cette histoire de bonbon, tiens. Bref. Je roulais des yeux d’un air exagéré mais finissais par afficher un petit sourire, quoique fatigué, lorsqu’il proposa d’aller chercher de quoi manger en attendant que je me lave.

- Si tu veux.

J’ouvrais la porte et m’approchais directement de la baignoire pour commencer à faire couler l’eau. Bon ok, en fait là si on voulait y entrer à deux, ca risquait d’être juste. Pas impossible … mais juste ! J’avais laissé la porte ouverte le temps que la baignoire se remplisse, et je revenais près de cette dernière en entendant que Lyte me parlait. Je soupirais en levant les yeux vers le plafond pour réfléchir. Mais je ne trouvais pas de réponse crédible alors je haussais des épaules.

- J’imagine qu’il ne vaut mieux pas chercher à comprendre … Même si j’avoue que ces souterrains étaient vraiment bizarres. Pourquoi cette question ? T’as une idée derrière la tête ? Je regardais derrière moi pour voir où en était le niveau de l’eau et comme j’avais une petite marge, je m’approchais de Lyte en penchant la tête sur le côté. - Quelque chose a l’air de te chiffonner non ?

Ou peut-être était-ce tout simplement la fatigue qui me donnait cette impression. J’avais passé mon bras dans son dos pour me blottir ensuite contre lui et écouter ce qu’il avait à dire. J’avais aussi l’oreille attentive à la salle de bain, essayant de calculer dans ma tête quand ce serait le moment d’aller arrêter l’eau. Je voyais également les traces de morsure et d’attaques que les papillons avaient laissées sur ses vêtements et sa peau, mais aussi sur moi.

- Ces morsures ne doivent pas être trop graves mais je vais quand même fouiller dans la pharmacie s’ils n’ont pas quelque chose pour soigner ca rapidement. Je te laisserai ca sur le bord du lavabo quand j’aurai fini, si je trouve.

Ah ? Je crois que c’était bon pour moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A la recherche de quelques souvenirs   Mer 30 Nov - 14:02

"C'est pas une question de peur... Comme si je pouvais avoir peur de toi, hein ?"

Je proposai à la place d'aller chercher à manger mais avant de sortir pour nous trouver notre dîner et le ramener ici, je voulais lui demander si elle aussi trouvait pas notre périple de la journée encore un peu dingue...

"Rien en particulier mais je trouvais l'ambiance sur cette île, un peu particulière. J'aime pas ne pas comprendre les choses. " Ruka était venue se blottir contre moi et je la serrais un peu plus fort. "Et là dans le genre bizarre, je crois qu'on a été servi."

Ruka proposait de regarder à nos blessures après son bain dont la baignoire venait d'être remplie. Je sortais donc de la chambre pour aller chercher un repas pour ce soir à ce vendeur à la sauvette que j'avais remarqué sur le passage. Je repassais alors devant le forgeron de la ville. Je me souvenais alors de sa réaction sur la demande de mon arme... Y'avait beaucoup de choses que je n'arrivais pas à expliquer ces derniers temps...

Le repas dans les bras, je m'arrêtais quelques instants pour observer le lac au loin, l'homme qui jouait aux échecs ne semblait plus être là... Le village était assez calme à cette heure de la fin d'après midi ou du début de soirée, c'est selon. Le vent venait balayer les arbres de la forêt alentour et des quelques arbres qui avaient poussé ici et là. Le vent ne pouvait se matérialiser que grâce aux autres éléments, à la nature, aux feuilles des arbres, aux branches qui pliaient sous la force des courants éoliens, à la poussière de la terre qui formait parfois de micro tourbillons. Invisible et visible à la fois...

C'était aussi cet élément qui faisait avancer les nuages, les faisant changer de couleurs tantôt ils étaient dans le crépuscule rougeoyant du soleil, tantôt ils étaient chargés d'orage ou de neige...

Dans ces rares moments de contemplation du monde qui nous entoure, on a l'impression que le monde s'arrête et que seule la nature autour vit véritablement. Une relativisation qui dure très peu de temps, je n'étais peut être pas resté plus d'une minute à observer l'horizon avant de reprendre ma marche vers notre chambre du soir.

Ruka était toujours dans le bain, je posais nos victuailles sur la table dans les derniers rayons du soleil, c'était toujours ça de pris pour garder un peu plus longtemps la chaleur des aliments tout juste cuisinés. Rien que le fumet de notre repas éveillait mon appétit. Je revenais voir Ruka comme apaisé d'une simple sortie utile. Je ne pouvais pas ne pas me réjouir du spectacle que je voyais. Je la voyais juste elle, ses yeux, son visage...

Certes, elle me plaisait physiquement mais, il n'y avait pas que ça. Il n'y avait pas que cet attrait physique car elle était belle et tous les adjectifs qualificatifs qui pourrait décrire qu'elle me plaisait de par son aspect. Mais de la voir, ça me faisait aussi la reconnaître elle. C'était un peu compliqué à expliquer mais je voyais pas qu'une fille aussi mignonne que sexy là. Je voyais celle que j'aimais, et c'est juste ça qui me plaisait aussi.

J'enlevais alors mon t-shirt et mes affaires pour aller la rejoindre. Je ne cherchais pas à rentrer intégralement dans le bain, juste lui voler un baiser et m'adosser sur le bord de la baignoire pour la masser tendrement sur le haut des épaules.

En fait, non... je n'avais pas envie de tout comprendre. Pour ce qui était de Ruka, je voulais juste profiter... tout simplement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A la recherche de quelques souvenirs   Mer 30 Nov - 21:40

Je croyais que Lyte avait remarqué un détail qui le travaillait. Mais la seule chose qui le « perturbait », c’était surtout de ne pas pouvoir apporter de réponses concrètes aux phénomènes que nous avions rencontrés aujourd’hui. J’avais souri doucement avant de lever la tête pour le regarder.

- Mais tu sais, des fois, il y a des choses qui ne s’expliquent pas.

Et qu’il ne faut donc pas chercher à comprendre. Mon regard un peu insistant dans le sien voulait tout dire, tout comme le bref baiser que je lui volais avant de passer à la suite, et de partir ensuite à la salle de bain. Après tout, nous étions un exemple, non ? Est-ce que nos sentiments mutuels pouvaient vraiment s’expliquer ?

J’étais partie couper l’eau, j’entendais la porte claquer dans la pièce d’à côté. Lyte était allé chercher le repas. Je fouillais juste rapidement dans la pharmacie mise à disposition pour trouver mon bonheur et mettre un tube sur le lavabo pour après. Quitte à mettre une crème, autant le faire quand on sera propres ! Alors je me déshabillais pour me glisser dans l’eau encore bien chaude. Avec mes quelques blessures, ca piquait un peu au début, mais par la suite, je ressentais surtout un profond soulagement. Je m’étais laissée glisser de sorte à n’avoir que la tête hors de l’eau et j’avais fermé les yeux. Il n’y avait rien de tel pour se détendre après une telle journée !

J’aurai pu profiter de ce petit instant toute seule pour penser à plein de choses et pourtant, ce fut tout l’inverse. C’était l’une des rares fois où je ne pensais absolument à rien. J’entendais au bout de plusieurs longues minutes la porte se rouvrir, j’avais ouvert les yeux. Bêtement, je restais aux aguets, un réflexe que j’avais – malheureusement – pris depuis les tragiques événements avec Axel l’année dernière. Mais très vite, Lyte entra dans mon champ de vision et je me remettais à sourire. Mon regard se voulait toutefois curieux, il s’était absenté à peine quelques minutes et pourtant, j’avais l’impression qu’il semblait plus … détendu ? Lui aussi. Et ô grande surprise, il avait finalement décidé de me rejoindre, petite baignoire ou pas ! Je n’allais pas cracher dans la soupe, j’avais juste un peu bougé pour lui laisser un minimum de place pour s’installer derrière moi.
Et honnêtement, vu ce à quoi j’avais le droit, je n’allais pas m’en plaindre du tout !

- Et bah dis donc, elle t’a fait du bien cette petite sortie.

Je soupirais de soulagement, ce petit massage faisait du bien et lorsqu’il eut terminé je venais m’appuyer davantage contre lui. En fait, je n’avais même plus envie de sortir … Bon, je risque de ne plus dire la même chose quand l’eau sera froide, cela dit.

- C’est bizarre. Je n’ai même plus l’impression que ce matin on était à Junon.

Que ce mini « concert » improvisé datait d’il y a plusieurs jours. Que même cette histoire de bataille navale était bien loin. D’ailleurs je cherchais à relever les yeux vers Lyte, tournant légèrement la tête pour mieux l’apercevoir. J’avais comme l’envie de lui demander s’il m’en voulait encore pour mon petit caprice, mais ... Je ne voulais pas lui laisser l’occasion de me tacler là-dessus et puis surtout, on était bien là. Pas trop envie de gâcher ce moment. On l’avait bien mérité après la journée qu’on avait passée. Et puis je me sentais bien là, contre Lyte, à profiter de ce petit instant de calme et de chaleur. Même pas besoin de parler ou de prononcer mille mots pour se sentir bien. Mais je repensais à quelque chose de bien particulier et je sentais tout à coup mon rythme cardiaque accélérer.

- Hey Lyte … Quand on était sur le bateau et que tu m’as parlé de ce type louche là. Zébal. Non je ne voulais pas revenir sur un sujet qui, de toute évidence, risquait de devenir fâcheux à l’avenir. - Quand on s’est couchés, je ne sais pas si t’as cru que je dormais ou … Enfin bref. Je t’ai entendu …

Je ne savais pas trop s’il devait se sentir gêné ou non. C’est toujours un peu gênant quelque part, la première fois qu’on dit « je t’aime » à quelqu’un. Ca l’était un peu même pour moi, c’était pourtant pas le premier. Mais je prenais une petite inspiration avant de chercher à mieux le voir.

- Et je voulais que tu saches que moi aussi. Je t’aime.

Voilà, c’était dit. Et je cherchais à garder son regard plongé dans le mien, même si je devais tordre un peu le cou pour ca, pour qu’il voit combien j’étais sincère. J’avais un peu plus chaud tout à coup aussi, et pas sûr que ce soit dû uniquement à la température de l’eau.

- Mais ne t’attends pas à ce que je te le dise tout le temps !!

Bon ok c’était pour ne pas laisser l’atmosphère prendre une tournure trop chelou et mielleuse. Mais quelque part, c’était vrai aussi ! Le dire la première fois, c’était comme le premier baiser ou la première fois, ca avait une consonance, un souvenir, particuliers. Mais à mes yeux, le dire trop souvent, ca avait tendance à devenir trop banal, voire gnangnan. Je tenais à le dire dans des moments vraiment particuliers, et uniques …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A la recherche de quelques souvenirs   Jeu 1 Déc - 13:39

Apparemment, Ruka avait décelé un changement dans mon comportement avec mon retour dans la salle de bain puisqu'elle trouvait que ma course pour la nourriture du soir m'aurait fait du bien. Je ne répondais pas par les paroles mais plutôt par un acte en la rejoignant et en commençant à la masser dans le haut des épaules.

Forcément, avec l'arrivée d'une autre personne, le niveau de l'eau avait augmenté d'un coup et une partie de l'eau s'évacuait par le goulot de secours. J'avais fait attention de rentrer progressivement pour ne pas que l'eau ne passe par dessus bord pour autant.

"Oui, on a des plannings bien chargés. Mais si on arrive à s'accorder ce genre de pause, ce n'est pas si gênant, au final, si ? "

Bon, par pause, je parlais de bain, de repos chez mes parents, ce genre de choses quoi... Je pensais pas à des chasses au trésor ou à des batailles navales bien sûr... D'ailleurs, notre prochaine itinéraire était-il si évident ? Mais ma question allait être anticipée par un autre souvenir par Ruka. De notre voyage en bateau et de l'aveu que je pensais qu'elle n'avait pas entendu.

"Ruka..."

Mais elle ne me laissait pas l'interrompre, je la sentais un peu fébrile et je me délectais d'entendre ce qu'elle allait m'avouer. Elle aussi m'aimait... On arrivait pas à se le dire depuis qu'on se tournait autour. Ca paraissait une évidence pour moi mais j'avais toujours ce doute pour elle qui semblait moins s'attacher en général.

La situation n'était pas très confortable ainsi alors j'hésitais pas à user de ma force pour l'aider à se retourner totalement. Pour le coup, j'avais moins fait gaffe et le sol autour de la baignoire fut largement éclaboussé. Je l'embrassai en guise de réponse alors qu'elle était maintenant contre moi, mon corps contre le sien. Au moins, elle pourrai poser sa tête sur mon torse pour ne pas être noyé même si j'accordais que ça pourrait être déstabilisant de prime abord de prendre un bain sur le ventre plutôt que sur le dos comme habituellement.

"Je t'aime aussi... Tu sais, je ne suis pas sûr que je m'en lasse, hein ?"

Moi, à l'inverse, j'étais plus à aimer l'entendre et le dire, alors, on voyait encore qu'on possédait quelques différences pourtant. Mais qu'importe, mon coeur battait encore très vite de l'avoir entendu me dire ce qui semble être l'aveu le plus fort que l'on puisse faire à quelqu'un d'autre.

Et j'avais pas toujours demandé la suite de notre périple... J'étais bien trop occupé à l'enlacer dans la chaleur de nos corps et de l'eau chaude du bain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A la recherche de quelques souvenirs   Jeu 1 Déc - 21:17

J’avais l’impression que ca faisait une éternité qu’on se tournait autour sans se le dire. On ne se l’était pas dit jusque maintenant, mais on l’avait fait comprendre de plusieurs manières … Mais entre le faire comprendre et le dire de façon claire et nette, il y avait un monde, je vous l’accorde. Pour toute réponse, Lyte s’était d’abord contenté de m’aider à me retourner, et j’avoue que pour l’instant, transformer la salle de bain en piscine ou patinoire, c’était le cadet de mes soucis. Je me retrouvais alors contre son torse, dans une position où, seule, aurait pu être fortement désagréable dans une baignoire … Là, ca changeait tout et je souriais bêtement après avoir réceptionné son baiser et l’entendre me rendre la pareille. Si j’étais plutôt du genre à ne pas dire « je t’aime » à tout va, il me signalait quand même qu’il n’allait pas s’en lasser pour autant. Le message était quand même clair et je me mis à rire.

- Oh oui pardon, j’avais oublié que monsieur est un grand romantique. Ca ne devrait m’étonner qu’à moitié. Je l’embêtais vis-à-vis de ce fameux soir à Balamb où il m’avait fait sa petite leçon de romantisme ! A moi. Ce comble. Mais je relevais bien vite les yeux vers lui, gardant ce petit sourire qui voulait juste dire que je me sentais bien. - Peut-être que je ferai quelques efforts alors.

Et puis je venais à nouveau me nicher contre lui en fermant les yeux. Je ne cherchais même pas à faire la moindre chose déplacée – trop fatiguée pour ca – je crois que oui, on était juste bien là. Après une telle journée, ca faisait un bien fou de se retrouver comme ca, tout simplement.

- Je n’ai même pas envie de sortir …

Il le faudrait bien pourtant : Lyte avait ramené le repas et il allait refroidir. Certes c’était suffisamment bien emballé pour que la chaleur ne se dissipe pas trop vite, mais bon. Mais pour l’heure, on profitait encore d’être l’un contre l’autre, sans rien faire de spécial. Juste quelques caresses. Parfois quelques baisers. Et puis finalement, faire ce pour quoi ce bain avait été préparé à l’origine : se laver. L’eau commençait à devenir froide et même si ce petit moment d’intimité et de calme avait fait du bien, je n’étais pas mécontente de sortir avant que je me mette à grelotter de froid. Je me mis juste à rire en voyant toute l’eau par terre.

- Ce carnage quand même … Fais attention à ne pas glisser.

Je me dépêchais de mettre au moins une grande serviette par terre pour qu’elle absorbe un maximum d’eau. Certes, j’ai toujours trouvé que marcher sur une serviette éponge trempée, c’était assez désagréable, mais il valait mieux ca plutôt que marcher sur un carrelage mouillée et prendre le risque de se casser lamentablement une jambe.

Et puis opération séchage et j’avais enfilé mon pyjama. Puisque j’étais en débardeur, je pouvais m’occuper de mes blessures sans être trop dérangée, mais surtout, je prenais un malin plaisir à m’occuper de celles de Lyte ! Et seulement après, on pouvait passer à table. Même si en effet, le repas était tiède, on avait intérêt à vite l’avaler. Et pendant que je mangeais, je tapais un truc sur mon téléphone. Non pas que je voulais ignorer Lyte, mais en fait, je cherchais une carte assez grande de Gaia sur Internet – je suis presque étonnée qu’il y ait un accès internet dans ce trou paumé – et je la lui montrais.

- Là ! On est ici, et demain on ira là ! En plus la forêt autour du village est bien représentée, on pourra pas se tromper.

Alors que le reste, ce n’était que des plaines et des rivières par endroit. Je lui avais ainsi désigné Gongaga pour qu’il se fasse une idée d’où on devrait diriger l’hélico pour demain. J’espérais qu’on aurait assez d’essence pour ca mais il me semble qu’on avait une bonne réserve.

- Hum, mais toi qui es très sensible à l’air, tu crois que ca ira là-bas ? Je veux dire … Depuis l’explosion du réacteur, l’air est vraiment très, très pollué, dans cet endroit.

A vrai dire, je me demandais ce que ca allait faire sur une personne très proche de cet élément, mais je savais que même moi, je risquais d’être malade, d’avoir les yeux qui risquaient de piquer un peu, voire que je me tape une migraine interminable durant notre séjour à Gongaga. Je me demande bien comment les habitants peuvent continuer de vivre dans des conditions pareilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A la recherche de quelques souvenirs   Ven 2 Déc - 13:22

On était donc sorti de la baignoire avec grands regrets. C'était la température de l'eau qui nous y contraignait et, éventuellement, celle du repas qui nous attendait aussi. Je regardais le bout de mes doigts marqués par la longue présence de ma peau dans l'eau, j'aimais pas trop cette sensation quand je touchais du tissu après m'être baigné autant. La salle de bain n'était pas inondée mais presque et nous faisions tous les deux attention au sol glissant.

Je ne mettais qu'un boxer pour tout vêtement sur moi car Ruka avait annoncé vouloir passer un baume sur nos plaies. Je crois qu'elle y prenait un malin plaisir. Soit, ce n'était pas si désagréable en somme, mais le chauffage était notre meilleur ami aujourd'hui.

On s'occupait donc vite de notre repas très classique mais suffisant pour reprendre des forces avant que Ruka ne me montre notre itinéraire du lendemain. J'acquiesais de la tête.

"Je voyais Wutaï plus près d'ici. Mais si tu veux y aller, je comprendrais, tu sais ?"

Je m'attendais à une grimace sur le visage de Ruka à l'évocation sous entendue d'aller voir sa tante. Mais que je propose de moi même un détour devait peut être lui faire plaisir malgré tout puisque ce serait pour elle, après tout. Mais l'inquiétude de Ruka, c'était l'air malsain qui résidait dans les alentours de Gongaga.

"Si des gens habitent là bas, j'imagine que oui. Et puis, je pense qu'à l'inverse, j'ai l'avantage de pouvoir nous ventiler d'air frais plus facilement, non ?"

Je n'avais jamais été dans un univers aussi toxique, il faut dire mais ce qui m'embêterait, ce serait un endroit cloîtré plus qu'un endroit à l'air pollué, je crois... Sauf si l'air était vraiment stagnant.

"Bon, tu veux faire quoi ? Il est encore assez tôt, je crois que j'ai des films dans mon ordi pupitre portatif si tu souhaites... Mais en tout cas, je me mets au lit et je le chauffe !"

Je sautais alors sous les draps, j'aimais cette sensation de pouvoir se réchauffer ainsi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A la recherche de quelques souvenirs   Ven 2 Déc - 17:53

Ah oui, en montrant la carte de Gaia, Lyte pouvait voir aussi où se trouvait Wutai par rapport à notre position actuelle. Et à ma grande surprise, Lyte pensait que je voulais absolument y aller, et de ce que je comprenais, il était prêt à vouloir faire un détour par là-bas ? Même si ca faisait encore un crochet supplémentaire dans notre mission ? J’étais un peu touchée par l’attention, mais quand même … Je me mettais à sourire.

- Mouais, dis plutôt que je t’ai trop intrigué avec cette histoire de bouffe quand on était chez toi ! Je l’embêtais mais, c’est vrai non ? - On va aller déjà voir à Gongaga demain et ensuite, si on trouve la prochaine étape, ou même le trésor, on fera un tour à Wutai, si tu veux. Il faudra bien que j’y aille de toute manière, il y a … quelques petits points que j’aimerai éclaircir.

J’étais devenue plus sérieuse en prononçant cette dernière phrase, mais bon. On verrait ca en temps et en heure. Enfin « on » … Je. Lyte n’avait rien à voir avec ces histoires de famille et les soupçons que je commençais à porter vis-à-vis de ma tante. Je parlais surtout de notre prochaine destination par la suite, et j’avais retrouvé un petit sourire à sa remarque pour l’air frais.

- Moui c’est vrai. J’ai oublié que je traînais avec un ventilateur ambulant. Rappelle-moi que la prochaine fois que je n’ai pas de sèche-cheveux sous la main, je t’appelle.

Et j’étirais mes lèvres avec ce petit air taquin. En fait, il vaudrait mieux que j’évite si je ne voulais pas inaugurer une nouvelle coupe de cheveux très … insolite. Bref. On finissait de manger avant qu’il ne me propose de regarder un film, la bonne excuse pour sauter dans le lit. Et je ne tardais pas à le rejoindre en prenant ses affaires aussi. Comment voulait-il mater un film s’il ne prenait pas ce qu’il fallait pour ca !?

Je m’étais installée contre lui, au final, je n’avais pas répondu, sauf par mes gestes. Et on finissait alors la soirée sur un Dr Etrange dans lequel je n’avais strictement rien compris au scénario mais les effets étaient tellement géniaux qu’on n’y faisait plus trop attention. Et pour dire que la journée avait été éprouvante, je m’étais même carrément endormie dans les bras de Lyte sans avoir vu la fin. Je me demande même si lui avait réussi à tenir jusqu’au bout.

En tout cas, je m’étais réveillée la première le lendemain matin, non sans un filet de bave qui avait un peu trop coulé et que je m’étais dépêchée d’essuyer en me réveillant – c’est pas très classe – et je restais immobile un instant en me redressant. J’avais fait un rêve trop bizarre. Non. C’était un de ces rêves comme j’en avais fait avec Lyte et Percival ! Comme si j’avais été piquée par une mouche, je m’étais mise à secouer Lyte pour le réveiller. Loin des réveils doux de ces derniers jours, je vous l’accorde !

- Lyte !! Lyte !!!!! J’ai encore fait un de ces rêves bizarres !

Mais vu que les derniers rêves bizarres que j’avais fait, il était question de ma mère, je me rendais compte que ca pouvait faire un quiproquo, alors je me dépêchais d’expliquer.

- Enfin pas avec mes parents ! Mais comme pour toi … pour nous. Mais c’était avec … Je levais les yeux vers le plafond, j’avais le souvenir des visages de deux personnes mais il me fallut un peu de temps avant de me souvenir de leurs noms. Et je haussais un sourcil intrigué. - Sérieusement, j’ai rêvé d’un chanteur connu alors que j’ai vu ni sa tronche ni entendu une de ses chansons récemment ? Et d’une autre artiste mais elle par contre, pas sûre qu’on la connaisse.

Je préférais préciser tout de suite qu’il y avait eu une autre fille, pas qu’il commence à me sortir que je fantasme sur quelqu’un d’autre …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A la recherche de quelques souvenirs   Mer 7 Déc - 15:05

Le réveil fut brutal, je crois que j'avais vraiment été épuisé de la veille, je ne me souviens plus de la fin du film... Ni du début, en fait, si... Alors forcément, il y'avait le fait que j'étais fatigué mais aussi du bien être que j'avais d'être avec Ruka. Je m'étais donc assoupi hyper rapidement, tout aussi vite que j'avais émergé avec ma belle qui me servait de réveil matin. 

Je m'étirais alors qu'elle s'affolait en me parlant d'un de ses rêves... Je pensais qu'elle parlait d'une vision liée à sa dague mais pas du tout, elle parlait d'un rêve comme un de ceux que nous avions vécu. 

"Sérieux ? Tu rêvais d'un autre gars aussi ?" 

Le pire c'est que c'était vrai, elle disait qu'il y'avait un chanteur dans le lot, et d'une autre chanteuse. Elle disait que lui semblait être connu mais que elle non. 

"Des chanteurs connus, y'en a des tonnes, tu sais ? Du moment que c'est pas ce charlatan de Justin Kenway... Bon, allez, on a pas trop de temps à perdre. " 

Un regain de vitalité suivait les quelques minutes de torpeur qui s'engendrait de mon réveil un peu rapide. J'avais réussi avec le temps à chasser ma mauvaise habitude de me lever tard, j'étais franchement pas du matin. La condition de Seed m'a inculqué l'inverse.

Je chassai vite les draps pour me retrouver les deux pieds à terre et me préparer. Ruka m'avait réveillé promptement alors j'espérais bien qu'elle allait pas s'imaginer que j'allais rester au lit pour qu'on se la coule douce. 

"Alors, avant que tu me racontes ce rêve en détail, c'est décidé on part pour Gongaga dans l'immédiat ? " 

Je regardais par le vitrage de la fenêtre en vérifiant notre destination prochaine et la position du soleil qui était encore basse. Je me demandais ce que cette journée allait encore nous réserver dans notre voyage dans tout Héméra. Même si là, on cherchait un trésor qui était caché sur Gaïa pour le coup...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A la recherche de quelques souvenirs   Jeu 8 Déc - 21:39

Et encore un rêve chelou, un ! Entre ce « Paradis des Chocobos » - même s’il n’y avait pas beaucoup de chocobos dedans, à mon goût – et ceux liés à ma dague, j’étais servie niveau rêves bizarres. Mais là, c’était vraiment un comme j’en avais eu avec Lyte et quand je lui expliquais les grandes lignes, il me sortit le nom d’un chanteur et je sursautais.

- SI !!!! C’était ca son nom !!!!! Euh, un charlatan ?

Je le regardais se lever en haussant un sourcil. Ok il m’avait fait assez « mauvaise » impression au premier abord – d’un autre côté, j’étais perturbée sur le pourquoi du comment j’étais là – mais de là à le comparer à une sorte d’escroc. Bon, pas de grasse matinée pour nous ce matin, et on ne profitait pas non plus d’être bien installés sous les draps, Lyte était d’avis à se mettre au travail dès maintenant. Bon … Monsieur le SeeD a parlé. Je n’étais pas encore assise au bord du lit qu’il me demandait confirmation sur notre destination.

- Euh … oui. Je devais avoir l’air bête, je le fixais avec des gros yeux alors qu’il était déjà en train de se préparer. Et je me doutais qu’il allait se rendre compte alors je passais ma main dans mes cheveux en riant un peu. - Et bah dis donc, quand t’as décidé de pas perdre de temps toi, tu rigoles pas ! Enfin oui, on a qu’à avaler quelque chose, à la rigueur faire un tour dans la boutique de gemmes avant de partir … Je crois que le combat d’hier nous a prouvés qu’on manque encore un peu de polyvalence non ?

Et de nous-deux, surtout Lyte. Ses ripostes avaient été plus qu’utiles, mais ce n’était pas suffisant. Bon. A mon tour je posais enfin les deux pieds par terre et allais chercher des affaires propres au possible – vu que mon sac avait été trempé la veille, il y avait une odeur d’humidité dans l’air encore … J’allais juste me débarbouiller dans la salle de bain avant de m’habiller et rejoindre Lyte. S’il ne voulait pas rester ici des heures, et bah on se dépêche ! On rendait les clés de la chambre, et on allait prendre de quoi grignoter à la première boulangerie qu’on croisait. On mangeait dehors du coup mais malgré l’heure matinale, il ne faisait pas si froid dans cette région du monde … Même si la proximité du lac et de la mer apportait un petit vent de fraîcheur et même une odeur un peu iodée dans l’air. Je pouvais enfin commencer à parler de ce rêve bizarre …

- Ce rêve donc … C’était génial, le genre érotique très intéressant dont on ne souhaite pas qu’il s’arrête ! J’affichais un grand sourire, je racontais des conneries bien entendu, juste pour voir sa réaction. - Je rigole, tu penses bien que si j’en avais un, je le clamerai pas haut et fort.

Je gardais un petit sourire en coin, c’était sournois mais surtout proche de la moquerie. Je disais « je rigole » pour chercher à le détendre, mais je renvoyais une pique derrière. C’était assez amusant ! Bon, soyons sérieux.

- Ce rêve était vraiment bizarre … Enfin comme tous mes rêves j’ai l’impression. Mais … j’étais … nous étions tous les trois dans notre domaine de prédilection, celui de la musique ! On devait donner un concert … enfin un coup de pub pour je ne sais absolument pas quoi. Pas le truc super ouf non plus … Mais il n’y a à pas dire, je ne comprendrai jamais ce que sont ces rêves ni même comment ils sont possibles … comment ils se produisent. Ca fait un mystère de plus sur la liste.

Je fixais le sol un instant, comme si je cherchais une réponse dans ma tête à mes propres questions, mais à part me donner la migraine toute seule, je n’obtenais aucun résultat. Alors je relevais les yeux vers Lyte, comme pour voir ce qu’il pensait, mais pareil, je doutais obtenir quelque chose de sa part …

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A la recherche de quelques souvenirs   Ven 9 Déc - 11:19

Justin Kenway. Ou comment énerver mes nerfs dès le matin sur un gars qui n'aura fait que me gonfler... Et puis, je savais comment il était avec les filles, lui, hein ? 

"Oui, il bosse pour la Néo Shinra, il fait de la musique, drague des filles à longueur de journées, bref, le mec le plus louche du monde, je crois. J'en viendrai presque à regretter de pas l'avoir réellement frappé..." 

Et si je savais que ma soeur avait fréquenté ce type pour lui donner des infos sur un autre sujet louche, qui concernait la tour satellite de surcroît, je crois que oui, il deviendrait presque l'ennemi numéro un. J'en étais presque à oublier Zébal pour le coup... 

"Enfin bref... Oui, je suis assez d'accord, allons faire des achats avant de partir même si je n'ai pas encore une idée bien précise de la manière de résoudre notre soucis de polyvalence..." 

On était donc sorti de la chambre, avons redonné les clefs et pris un truc à manger sur la route. Le temps d'arriver à la boutique de gemmes, je ne relevais même pas l'énormité que Ruka venait de dire, qu'elle ne me provoque pas de trop, c'est parce qu'on s'était avoué nos sentiments que je refuserai de la mettre dans l'embarras en public, hein ?

"Un concert ? Peut être que la musique te manque, non ? Après tout, avec ton concert improvisé d'hier matin, peut être que ça t'a redonné des frissons et que ça te manque plus que tu ne croyais ? "

Et pour ce qui était des rêves, je crois que c'était inexplicable mais pour autant... 

"Si les mogs peuvent influer sur ceux-ci, peut être qu'il y'a une raison, tu crois pas ? Je pense qu'on peut faire venir quelqu'un dans un rêve, alors si ce Justin cherchait des belles filles, il en trouve comme ça ? " 

Et ça serait encore plus pathétique, je n'attendais pas de réponse de la part de Ruka et me tournais vers la boutique. J'avais fait mon choix !

______________MJ <3 _____________

Lyte achète une gemme bleue à 500 gils
                           un rubis 1 à 500 gils
                 une Emeraude 3 à 1500 gils
                         un Lapis 3 à 2100 gils

500 +500 + 1500 + 2100 = 4600 gils dépensés 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A la recherche de quelques souvenirs   Ven 9 Déc - 12:04

Vu que Lyte n’avait pas réagi à mes petites piques, je prenais ca pour une petite victoire personnelle avant de m’interroger plus sérieusement sur le pourquoi du comment ces rêves pouvaient bien se produire. L’œuvre des mogs, vraiment ? Dire que je ne connaissais vraiment les mogs que pour en avoir croisé pendant la chasse au trésor de Daguéréo … Pour nous sur Gaia ils étaient presque devenus une légende. Mais je ne savais pas si c’était vraiment des créatures si fantastiques – et où était le rapport avec le Paradis des « Chocobos » ?

Lyte avait peut-être raison sur un point par contre … pourquoi aurai-je rêvé d’un concert juste après avoir fait une petite représentation à Junon ? De ce que j’avais compris, Cixi n’était plus dans le domaine du spectacle depuis des années … Etait-ce une nostalgie enfouie qui nous avait réunis ? Mais du coup, je ne voyais pas ce que Justin faisait là, si j’ai bien saisi, sa carrière est à son apogée à l’heure actuelle alors bon … C’était évident que Lyte avait du mépris pour ce personnage et lorsqu’il parla de rechercher des jolies filles, je passais ma main dans mes cheveux en riant.

- Il doit vraiment être désespéré comme type pour passer par des rêves pour rencontrer des filles … Doublement désespéré même, à moins qu’il aime les femmes d’âge mûr aussi ? Cixi était quand même plus âgée que nous d’apparence … *

Je n’avais pas demandé son âge évidemment, ca ne se faisait pas ! Mais ca se voyait clairement que c’était l’aînée du trio quoi. J’espérais que leurs oreilles n’allaient pas trop siffler de bon matin ! Mais je  croisais les bras un instant alors que Lyte faisait ses achats, je réfléchissais à deux choses en même temps : à mon achat, et à ce qu’il avait dit plus tôt.

- Mais sérieusement ? Ce mec bosse vraiment pour la Néo-Shinra ? Un chanteur ? On ne le soupçonnerait absolument pas à première vue, ca doit être un putain de bon agent d’infiltration ca pour passer aussi inaperçu. Mais… Comment tu sais ca toi ?

Ca avait été dit clairement quelque part et j’aurai manqué ce détail ? Mais j’avoue que ca changeait tout à fait ma vision du personnage, moi qui ne pouvais pas voir en peinture la Shinra. Bref. J’avais pris deux gemmes à mon tour et je n’attendais pas longtemps pour les assimiler, ayant déjà une idée de ma technique. Et mon portefeuille était vraiment plus léger d’un coup, là …

- Bon, à part pour payer à manger et les hôtels, je ne dépense plus un sou jusqu’à nouvel ordre !!! Sérieusement, ca coûte cher ces merdes …

Ces merdes qui nous étaient essentielles pour tenir un combat … Je me tournais vers Lyte, il était temps de récupérer notre hélico et de partir pour Gongaga, non ?

*:
 

Achats de Ruka:
 

Direction : Gongaga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A la recherche de quelques souvenirs   Sam 10 Déc - 8:28

Bilan

Ruka passe niveau 29

Gains: +300 gils [Ruka], +300 gils [Lyte]

Achats: -4600 gils [Lyte], -3600 gils [Ruka]

Apprentissage des techniques correspondantes


Lyte et Ruka vont vers d'autres cieux Gongaga



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
 
A la recherche de quelques souvenirs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» A la recherche de quelques réponses, toute aide bienvenue !
» A la recherche de quelques souvenirs
» Collec de Shin (FF, KH et quelques souvenirs...)
» Recherche quelques dropes de métier et autres
» [Recherche] Technic 8292: l'élévateur à nacelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Gaïa :: Îles :: Mideel-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives