Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Le temps des vérités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps des vérités    Dim 5 Nov - 10:23

Certains éléments étaient assez évidents concernant les chimères pouvant les garder, tels Ifrit ou Shiva qui étaient communs à tous les mondes... mais pour d'autres? Quand un élément n'existe pas sur un monde, ou qu'il n'est pas représenté par une chimère ou une G-Force? Difficile à dire... du point de vue d'Eve, un certain Arkh pouvait représenter les ténèbres... oui peut-être.

«Chez nous, le plus proche de ce qu'on pourrait appeler une G-Force de ténèbres, serait Nosferatu, mais il ne semble pas exister sur les autres mondes alors...» donc bon, en fait, tant qu'ils ne tombaient pas dessus, difficile à dire.

Les recherches sur les chimères étaient quand même fructueuses malgré tout, essayer de se rendre dans des endroits où l'élément était dominant était une bonne idée, malgré tout, Quentin doutait qu'il soit utile de se rendre dans la mine de soufre de Balamb, car si des gens avaient déjà disparu là bas, peu de chance que la chimère y soit encore. De même pour les plaines de Trabia où apparemment, Reeve Tuesti et Irvine Kinneas avaient rencontré une chimère.

«Quitte à aller à Galbadia, on pourrait peut-être aller à la GGU pour demander au directeur ce qu'il sait?» s'il avait rencontré des chimères, il pourrait peut-être leur donner des indices?

D'ailleurs, en parlant de Galbadia, ça lui faisait penser à Deling City et il se lança dans des recherches sur la Générale Leroy qui prétendait au poste de Présidente. La politique était très instable en ce moment à Deling City et difficile de savoir qui allait diriger la ville.

Évidemment, Eve s'inquiétait à l'idée que la Générale soit élue, autant dire qu'il ne fallait pas donner cher de la liberté en ville si elle régnait

«À vrai dire, son programme semble dictatorial seulement en ce qui concerne la Néo ShinRa. Les brevets déposés par d'autres organismes ne sont pas concernés par la loi qu'elle veut instaurer. Et ça ne concerne que les travaux réalisés sur le sol galbadien. En gros, elle veut rendre à Galbadia ce que la Néo ShinRa a fait sur son territoire... il ne faut pas oublier que l'organisation a profité d'une petite faille de la loi pour s'installer dans les sous-sols de la ville. Même si en soit, ils n'ont pas agi illégalement, ils ont quand même agi sans l'autorisation officielle de Caraway.»

C'était tellement compliqué... et Quentin ne s'y connaissait pas tant  que ça en terme de lois, il ne faisait que lire ce qu'il trouvait
«Je crois surtout qu'elle veut faire une guerre ouverte contre Deling City... elle profite que le peuple soit furieux de l'affaire moomba pour obtenir son soutien, les gens sont souvent naïfs, ils ne voient que ce qu'ils veulent bien voir, et elle en profite... pour l'heure, les habitants ne voient pas tout ce que l'organisation a fait de bien.»

Le garçon affichait un air désolé, mais continuait de lire les différents articles
«Après, il faut voir qui le Président Loire va soutenir de son côté, il paraît qu'il aurait rencontré chaque candidat... son avis risque de pas mal influencer les prochaines élections, il ne faut pas oublier qu'ils sont trois candidats! Caraway peut très bien être réélu, et il y a ce Jenkins qui semble bien plus raisonnable dans son programme! Lui veut seulement punir ceux ayant fait des expériences illégales et faire en sorte de mieux suivre les travaux de l'organisation pour éviter tous débordements à venir . Il semble mieux chercher une bonne collaboration qu'un véritable contrôle... mais d'après les sondages, son programme n'est pas assez sévère vis à vis de ceux ayant agi contre les moombas...»

Décidément, cette affaire avait vraiment flingué le gouvernement «d'ailleurs, tu as pu lire les rapports de Nina Williams à ce sujet?» après tout, si la Néo ShinRa punit elle-même ceux ayant mal agi, ça pouvait peut-être arranger les choses?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps des vérités    Lun 6 Nov - 20:42

Spoiler:
 

Lorsque le garçon en noir avait évoqué Nosferatu, le sélénite avait cherché une représentation de la Chimère dans les documents papier. La créature aux allures de démon ailé pouvait très bien représenter les ténèbres. Tout ceci le rendait de plus en plus curieux. Il aurait aimé éclaircir ce mystère par lui-même et partir à la recherche de chaque entité chimérique. Cela restait dans le domaine du rêve, car Enlil n'avait que très peu d'intérêt à rencontrer toutes les Chimères. Ils obtenaient tout de même assez de pistes pour effectuer des recherches sur le Royaume des Chimères. Quentin évoquait alors l'éventualité de rendre visite à Irvine, le cow-boy semblait avoir été impliqué dans certaines affaires liées aux Chimères.

"Cool ! On va retourner à la GGU !"

Forgeron chantonnait. Il était content à l'idée de revoir le tireur d'élite et espérait pouvoir assister à un match de hockey. Eve souriait. Cela faisait une bonne raison pour rendre visite à Irvine. Même s'il n'avait pas d'informations à leur fournir, la compagnie du héros de Dol n'était pas désagréable. Cela faisait un petit moment qu'il n'avait pas pris de nouvelles des personnes qu'il avait rencontrées lors de sa visite des locaux.

"Excellente idée, oui."

Le droïde modifiait l'itinéraire de voyage, prévoyant une halte au lac obel pour y camper. Le groupe rejoindrait ensuite l'université et reprendrait la route en direction de Dollet. Tandis que la machine programmait le voyage, la discussion changea pour évoquer un sujet politique assez complexe. Son concepteur semblait calme et préparé à justifier les actes de la Néo-ShinRa.

"La compagnie s'est installée clandestinement dans les sous-sols de Deling City, je suis d'accord sur ce point. Il en avait été décidé ainsi pour des raisons de sécurité. La ShinRa a commis beaucoup d'erreurs et nombreux sont ceux qui cherchent à se venger en ciblant la Néo-ShinRa."

Enlil semblait peiné. Il n'aimait pas vraiment évoquer ces sujets.

"Il suffit de voir ce qu'a fait Genesis Rhapsodos."

D'une certaine manière, il pouvait comprendre la haine que ressentait le terroriste à l'égard de la compagnie. Pourtant, la plupart des personnes touchées par la soif de vengeance de l'ancien cobaye étaient innocentes. Le scientifique affichait une mine attristée. Certains scientifiques de la compagnie avaient vraiment fait une énorme erreur en menant des recherches sur les moombas. Ils mettaient à mal l'avenir de la compagnie au sein de Deling City. La compagnie restait bien trop discrète, même lorsqu'il s'agissait de parler des découvertes bénéfiques pour l'humanité entière. C'était à Eve de changer les choses.

"C'est mon rôle de mettre en avant les bienfaits que la Néo-ShinRa apporte à Héméra. J'espère que je pourrais ouvrir les yeux des gens avant qu'il ne soit trop tard."

Le scientifique était déterminé.

"Le meilleur moyen d'avancer, c'est de collaborer. Je ne connais pas ce Jenkins, mais il me semble que son programme reste le plus mesuré et le plus approprié à la situation. Je ne peux vraiment pas envisager que le Général Caraway soit réélu. Je pense que pour une majorité de la population, il est en partie coupable de ce scandale."

Le sélénite adhérait véritablement au programme de Jenkins, du moins pour ce qu'il en savait. Quentin parlait ensuite des rapports de Nina Williams. Eve comptait les lire aujourd'hui même, mais il n'avait pas encore eu le temps de le faire.

"Pas encore, tu peux m'en parler un peu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps des vérités    Mar 7 Nov - 11:52

Quentin se sentait un peu désolé pour Eve. Il savait bien que rien ne pouvait être tout noir ou tout blanc dans la vie, surtout avec une société telle que la Néo ShinRa...
«Ben après, comme tu dis, il y a une différence entre s'installer clandestinement, et illégalement. Les sous-sols de la ville n'étaient pas considérés comme terrains constructibles en fait et ne nécessitaient pas d'autorisation pour qu'on y construise quoi que ce soit... c'était une coquille administrative! Le gouvernement se basait sur le fait que personne n'aurait idée de construire un truc dans les égouts! Donc en soit, l'organisation n'était pas dans l'illégalité en construisant ses locaux là...»

Mais c'était aussi ce qui posait problème. L'organisation avait un peu trop tendance à profiter des coquilles dans les lois, se faufilant entre les gouttes pour ne pas être hors la loi, sans pour autant la suivre... c'est ce que le public n'appréciait pas. En revanche, concernant Genesis Rhapsodos, le sujet était plus délicat encore!

«Hum... il est vrai que ce type a montré une haine ouverte envers votre organisation quand il a attaqué vos hommes au tournoi de Spira. Mais euh... tu sais qu'il y a des rumeurs comme quoi en fait, il bosse pour vous?» où est-ce qu'il avait vu cet article déjà? Il dut chercher pendant quelques minutes, mais en attendant, ils poursuivaient sur Deling City et surtout sur la Générale Leroy qui allait vraiment poser problème! L'affaire des moombas était vraiment une épine dans le pied pour l'organisation, et Quentin en revenant sur le rapport de la garde du corps du Président.. ce qui l'obligea à abandonner ses recherches concernant Genesis Rhapsodos

«Alors, elle a d'abord mentionné une visite amicale des locaux, par l'agent Tadaomi Karasuma. Ils ont ensuite rencontré certains scientifiques qui ont parlé de leurs différents travaux, attribués à la circulation de la ville, dans le domaine médical et autres. » il déroula les quelques détails avant d'arriver à la partie sur les moombas «ensuite, il les a conduits dans le laboratoire de recherche sur les moombas. Il aurait décrété que les créatures avaient été conduites là après leur libération de la prison du désert, sur accord de Caraway. Ils ont surtout dit que c'était de manière à les réinsérer en douceur après leur longue captivité dans la prison...»

De même, le garçon dut faire le tri dans ce qui était noté
«Sauf qu'il y avait un problème, les moombas auraient du être libérés depuis beaucoup plus longtemps! Depuis l'époque où Laguna Loire était devenu Président d'Esthar, donc impossible que la Néo ShinRa les ait récupérés de là. Depuis là, impossible de connaître l'origine de ces moombas, Nina Williams a essayé de les interroger, mais eux-mêmes n'ont pas pu lui donner d'éléments de réponse... comme si leur mémoire avait subi un choc ou un traumatisme.» il soupira et regarda Eve avec inquiétude «aucune trace de document officiel expliquant d'où ils viennent, en dehors du bon de transport depuis la Prison du Désert... ce qui signifie donc que d'autres moombas ont été envoyés à la prison du désert depuis la fusion des mondes.»

Il montra ensuite la photo du moomba génétiquement modifié
«Et après, ils ont été attaqués par une créature génétiquement modifiée et très agressive, appelée Moomba Mod-04-NS... ce qui a conduit à la conclusion qu'ils tentaient de transformer les moombas en armes.. bien que le sujet de recherche officiel était de rentre les moombas plus aptes au combat pour qu'ils puissent se défendre des braconniers...» c'était tellement dur de démêler le vrai du faux, mais même si c'était le cas, même s'ils avaient voulu rendre les moombas plus performants, les modifier génétiquement, c'était quand même violent, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps des vérités    Mar 7 Nov - 14:13

"Ce n'est pas illégal c'est vrai, mais ces manières cavalières ne sont pas les plus appropriées pour une entreprise comme la Néo-ShinRa."

Le sélénite connaissait déjà ce problème et savait qu'il allait être difficile de redorer le blason de la compagnie. Quentin lui apprenait alors quelque chose qu'il ignorait totalement.

"Ces rumeurs sont totalement infondées. Il y a bien longtemps, avant la fusion des mondes, Genesis Rhapsodos travaillait pour la ShinRa. Tout comme Sephiroth, il est l'une des expériences d'un projet qui n'aurait jamais dû voir le jour. Ce qu'ils ressentent pour la Néo-ShinRa va au-delà de la simple rancoeur. Ni l'un ni l'autre ne pourrait collaborer avec la compagnie aujourd'hui, même si elle n'est en rien responsable de leur état."

Le monde n'avait plus à s'inquiéter pour Sephiroth. L'Ange Noir avait péri sous les coups de deux étrangers. Eve espérait qu'il reposait enfin en paix dans le néant. Au moins, il ne serait plus tourmenté par sa propre existence.

"Personne n'a envisagé que Genesis allait toujours à l'encontre de la Néo-ShinRa ? Pourquoi aurait-il attaqué Bikanel ? S'il travaillait vraiment pour la compagnie, il n'aurait aucun intérêt à faire une telle chose. Je suis même surpris qu'il n'ait pas encore fait son apparition à Deling City."

Le scientifique semblait avoir pitié pour Genesis. Selon lui, le cobaye de la ShinRa n'était qu'un enfant capricieux qui tentait de se faire remarquer. Sa haine et sa revanche se tournaient vers les mauvaises cibles parce qu'il ne pouvait se venger sur les véritables coupables. Il était allé trop loin pour faire demi-tour et sa vengeance ne s'arrêterait qu'avec sa mort. Eve sentait que Genesis était ce genre de personne, trop obstinée pour reconnaître ses torts et se rendre aux autorités. Quentin faisait ensuite un compte-rendu du rapport de Nina Williams. En voyant la photo, Enlil sentit la colère monter en lui. Comment avaient-ils pu en arriver là ?

Il trouvait déjà discutables les expérimentations menées sur les monstres. Là il avait sous les yeux la preuve concrète que les scientifiques de la Néo-ShinRa s'étaient lancés dans des recherches allant à l'encontre de l'éthique. Les humains semblaient destinés à répéter les mêmes erreurs sans cesse. N'apprenaient-ils jamais ? Tout ceci le rendait malade. Par chance, toute l'humanité n'agissait pas de cette manière. Forgeron avait du mal à suivre la conversation, il ne s'intéressait pas vraiment à l'affaire, jugeant que tout ceci était bien trop malsain. Le droïde écoutait tout de même distraitement.


"C'est inadmissible. Même s'ils ignoraient tout des moombas, ils auraient forcément dû se rendre compte que ces créatures étaient civilisées. Les rendre capables de se défendre face aux braconniers ne justifie en rien ce qu'ils ont fait. Je suppose que celui-ci est le quatrième résultat d'une série. "

Eve tentait de se calmer, réfléchissant sur les informations qu'il venait d'obtenir. Il ne parvenait pourtant pas à retrouver sa sérénité. Il ne devait pas tirer de conclusions trop hâtives, même si pour lui il ne faisait plus aucun doute que les scientifiques en charge de ce projet avaient commis des crimes atroces.

"Serait-il possible que le bon de transport soit un faux ? Je veux dire, peut-on véritablement établir que des moombas aient bel et bien été envoyés dans la Prison du Désert après la fusion des mondes ?"

Le scientifique commençait à se demander si cette affaire de moomba ne cachait pas quelque chose d'encore bien plus dramatique. L'implication de la Prison du Désert rendait la situation bien plus complexe qu'il n'y songeait.

"Se pourrait-il qu'un réseau de trafic d'êtres vivants soit derrière tout ça ?"

Le rapport de Nina Williams le poussait à se poser plus de questions encore qu'il ne s'en posait à l'origine. Le scientifique avait beau redouter sa visite à Deling City, il désirait plus que tout éclaircir ces mystères. Ces crimes ne pouvaient rester éternellement impunis. Il fallait espérer que les coupables n'avaient pas supprimé toutes les preuves. Enlil pensait néanmoins qu'une visite dans la prison s'imposerait peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps des vérités    Mar 7 Nov - 16:26

Laissant temporairement l'histoire de Genesis de côté, Quentin se concentrait d'abord sur cette histoire de moombas qui était clairement la goutte d'eau qui avait fait déborder le vase à Deling City... évidemment qu'il souhaitait que ces scientifiques paient pour ça, mais il trouvait ça injuste que la société paie en intégralité le zèle de certains!

«De ce que j'ai compris, le secteur de Deling City est réservé à l'étude des monstres. Certains objets de combat ont pu être créés par exemple suite aux propriétés de créatures comme les xylomid, certains médicaments ont pu être élaborés aussi grace aux résistances naturelles de certains monstres, mais ils sont allés trop loin en prenant des moombas. Il y a même des rumeurs comme quoi ils auraient capturé d'autres créatures intelligentes comme des ronsos, ou des individus de la race de.. euh.. Nanaki de Gaïa. Mais ça, ce sont que des rumeurs, je suppose que des gens ont répandu ça pour aggraver le cas de l'organisation, y'a aucune preuve.»

Le jeune homme soupira en se frottant le front, un léger mal de crâne pointait le bout de son nez
«J'espère que c'est pas vrai, car si jamais ils ont enlevé des ronsos, ça va chauffer! C'est pas vraiment un peuple pacifiste du genre à se laisser faire, et la Néo ShinRa n'a pas besoin d'avoir d'ennuis avec Spira...» selon le jeune homme, c'était davantage un coup de pub pour essayer de leur causer du tort plus qu'autre chose, mais bon...

Il continuait de détailler un peu le rapport de Nina Williams, jusqu'à ce que le scientifique mette en avant ce problème du bon de transport..

«Ben si c'est un faux, il a été très bien falsifié. Même les enquêteurs d'Esthar n'ont pas réussi à déterminer son authenticité. Après, ça fait des mois maintenant qu'on déplore du braconnage sur les terres de Trabia! On pensait à un trafic de fourrures, mais peut-être qu'il y a autre chose...» autrement dit, la théorie d'Eve était plus que possible, mais même si c'était le cas...

«Il vaudrait mieux éviter de trop creuser là dedans, si jamais il y a vraiment eu un trafic, la Néo ShinRa serait impliquée, même si elle l'ignorait.» posant finalement sa tête sur la table, il poussa un profond soupir de désespoir. Il avait vraiment envie d'aider Eve dans cette histoire, ce ne serait pas dans son intérêt que la Néo ShinRa coule! Il avait besoin de l'organisation pour l'aider dans ses travaux! Bon après, seule l'annexe de Deling City était vraiment en danger, mais ça pouvait très bien avoir des impacts ailleurs. Au moins, s'il pouvait travailler dans un vaisseau, ce serait plus pratique...

Un vaisseau...

Ah! ça lui faisait penser où il avait vu l'article sur Genesis Rhapsodos!!

« C'est ça!! Des témoins ont vu Genesis Rhapsodos à bord d'un hélicoptère quittant Midgar peu avant l'attaque du refuge al-bhed! C'est pour ça que l'on soupçonne Genesis de bosser en vrai pour la Néo ShinRa!!» ayant les mots clés, il les tapa et put effectivement trouver l'article plus vite

«M'enfin après, il aurait attaqué le complexe... c'est vraiment bizarre cette histoire... non mais à mon avis, c'était pas lui, surement juste un gars en rouge et l'hélicoptère devait aller ailleurs que sur Spira.» sérieux, le témoignage n'était pas très fiable, donc bon... encore une fois, probablement un ancien rageux envers l'organisation.

Il finit par s'appuyer sur son dossier et basculer la tête en arrière, visiblement fatigué

«Si on arrêtait là pour aujourd'hui? J'en ai un peu mare des mauvaises nouvelles...» bon, rien n'était vraiment nouveau là, mais disons qu'il en avait mare de parler de mauvaises choses... il avait envie de se changer les idées

«Si on se faisait un ciné? Et après on irait manger un truc? J'ai envie d'une pizza...» bon forcément, Forgeron ne mangerait pas, mais ça leur changerait les idées quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps des vérités    Mer 8 Nov - 11:07

Le sélénite commençait à véritablement s'inquiéter pour la réputation de la compagnie. Petit à petit, il en venait même à s'interroger sur la possibilité que Rufus soit au courant de toutes ces affaires. Avait-il donné son autorisation pour expérimenter sur des créatures civilisées ? L'enquête interne promettait d'être longue et moralement épuisante pour lui. Quentin évoquait ensuite une rumeur, encore une sombre affaire d'expérimentations interdites, cette fois-ci sur des Ronsos et une espèce de félin de la race de l'un des dirigeants politiques de Gaïa. Enlil avait entendu dire qu'il ne restait que très peu de spécimens de cette espèce. S'il y avait une race envers laquelle le sélénite se sentait particulièrement proche, c'était bien celle du peuple de Nanaki. Comme les sélénites, ces fauves vivaient bien plus longtemps que les humains. Pour eux, la vie humaine n'était qu'un battement de cils dans leurs longues existences.

À en juger par le visage d'Eve et ses poings serrés, mieux valait que cette histoire ne soit qu'une rumeur. Le scientifique prenait cette affaire avec un grand sérieux. Il ne pourrait supporter cela bien longtemps. Au fil des secondes, il se mettait dans la peau de l'un de ces cobayes, il aurait pu être l'un d'eux.


"Si la Néo-ShinRa est véritablement responsable de tels actes et qu'il est avéré que notre président a validé ces expérimentations, je n'aurais aucune hésitation à tous leur faire payer."

Il était difficile d'imaginer ce que l'extraterrestre voulait véritablement dire. Le droïde n'avait encore jamais vu Eve si menacant. Il observait son concepteur, se disant qu'il n'aimerait vraiment pas être à la place des responsables du scandale moomba. Il ne restait plus qu'à espérer que les rumeurs ne soient que des rumeurs. Forgeron avait quelques documents à ce sujet dans sa base de données, mais rien ne prouvait qu'il s'agissait de fait avéré. La Néo-ShinRa n'avait aucun intérêt à répéter les mêmes erreurs. Les responsables des méfaits de la ShinRa étaient morts, mais d'autres semblaient avoir pris le relais. Le président Rufus n'avait certainement pas donné son accord pour toutes ces expériences, mais qu'en était-il du responsable du département scientifique ?

Kirito évoquait l'impossibilité pour les autorités d'Esthar à authentifier le bon de transport. Il pouvait donc s'agir d'un faux. Enlil semblait véritablement déterminé à éclaircir cette histoire.


"Il est déjà trop tard pour ne pas impliquer la compagnie. Ceux qui ont choisi de pratiquer des expériences sur les moombas l'ont déjà fait. Je ne peux vraiment pas fermer les yeux là-dessus."

Mieux valait que la compagnie enquête et qu'elle révèle elle-même la vérité sur toute cette affaire, avant que des personnes extérieures ne le découvrent. Le sélénite envoyait aussitôt un message à Lily et Kentaro sur un réseau sécurisé, leur demandant de s'infiltrer dans la Prison du Désert et d'y mener une petite enquête à propos d'un potentiel trafic d'êtres vivants. Ils ne pouvaient compter sur personne d'autre pour résoudre l'énigme et devaient considérer que tout le monde pouvait être un menteur potentiel. Tout commençait avec un billet de transport issu de cet endroit, il lui semblait donc tout naturel de les envoyer là-bas. Ainsi, il n'impliquait pas Quentin dans cette sombre affaire.

"Il y a de nombreuses personnes qui travaillent pour la société, parmi elles il doit bien y en avoir qui correspondent à un profil physiquement proche de celui de Genesis. En particulier si l'hélicoptère était déjà haut dans le ciel. Il suffisait que cette personne soit rousse et porte un manteau rouge comme tu dis, ça aurait même pu être une femme que les gens ne s'en seraient pas rendu compte."

Le scientifique était un peu dépité. Il comprenait la lassitude du garçon en noir, mais il y aurait toujours des détracteurs. Il rangeait les documents sur les chimères avant de taper une fois dans ses mains.

"Tu as raison, c'est lassant."

Les propositions de Kirito plaisaient énormément à Forgeron. L'entité mécanique bondissait de joie à l'idée de voir un film au cinéma. Lily lui en avait parlé, mais il n'avait encore jamais eu l'occasion d'essayer.

"Cool ! J'espère qu'ils ont des films intéressants !"

Le droïde se lançait aussitôt à la recherche d'un cinéma à proximité et la liste des films que l'établissement proposait. Le sélénite hochait la tête, signe qu'il était d'accord avec les propositions de son compagnon de route. Se changer un peu les idées leur serait bénéfique. Ils quittaient donc les locaux du Timber Maniac. Enlil semblait se détendre un peu.

"Ils projettent encore quelques films sur les sorcières qui datent d'avant la fusion des mondes, sinon ils proposent des nouveautés intéressantes."

Forgeron ne donnait pas plus d'informations. De son côté, il espérait bien voir un film avec de l'action et de l'humour, mais il jugeait que ce n'était pas à lui de choisir. Le trio arrivait devant le cinéma. De nombreuses affiches faisaient la promotion des nouvelles sorties, on pouvait ainsi voir un documentaire sur les monstres marins intitulé "Les dents de l'océan", une comédie romantique appelée "L'amant de ma sorcière" et bien d'autres. Devant tant de choix et n'ayant vu que très peu de films dans sa vie, le scientifique ne savait pas quoi choisir. Il se tournait vers Quentin.

"Tu as envie de voir un film en particulier ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps des vérités    Mer 8 Nov - 12:06

Ça commençait à faire beaucoup. Toute cette histoire partait loin, et selon Quentin, il y avait de grandes chances pour que les scientifiques se soient un peu trop laissé emporter par leur enthousiasmes sur leurs recherches... même à Esthar, il fallait souvent surveiller un peu Geyser, il avait souvent tendance à se lancer à fond dans ses recherches et pouvait très vite oublier le côté "humain", ou plutôt "sensible" par ici...

«De ce que je vois, il est possible que Rufus Shinra ait accepté, mais sans savoir exactement de quoi il s'agissait. Regarde par exemple le document joint au rapport de Nina Williams concernant les expériences sur les moombas, le sujet principal de l'étude était «Étude comportementale de différentes espèces animales dans le but d'établir leur potentiel défensif et éventuellement l'améliorer ou le réduire selon le caractère de dangerosité»... c'est l'art et la manière de noyer le poisson car en fait, il s'agissait à l'origine d'étudier des monstres ou des créatures afin de soit les rendre moins dangereuses, soit plus aptes à se défendre... c'est quand même super vague et nulle part le mot "moomba" n'a été noté.»

Oui, c'était le problème avec l'organisation jusqu'à présent, jamais dans l'illégalité, mais on restait un peu trop près de la ligne en profitant justement de ce genre de stratagème pour passer entre les mailles du filet.

Au final, il en avait juste un peu mare et proposa d'arrêter là pour aujourd'hui, autant se faire un petit ciné et aller manger un morceau après! Le pauvre Eve allait avoir un sacré boulot à faire, mais d'après Quentin, c'était une bonne idée qu'il se charge lui-même de rétablir la justice vis à vis des responsables de l'affaire moomba.

Une fois devant le cinéma, il regarda un peu ce qu'ils proposaient et eut un léger sourire en montrant l'affiche d'un film de science fiction

«Regarde celui là! Sebastian et les milles mondes! C'est un film de science fiction qui a essayé d'imaginer s'il y avait carrément mille planètes qui avaient fusionné pour Héméra! Y'a pas mal de passages dans l'espace et tout! ça a l'air sympa!» sinon oui, y'avait bien le film sur les sorcières, mais disons que Quentin avait plutôt envie de voir un truc fun. Pas une comédie car souvent l'humour était lourd, donc un truc à gros budget quoi!

Lorsqu'ils se mirent d'accord pour le film, ils allèrent prendre une place et s'installèrent, ils durent prendre une place handicapés pour Forgeron qui avait un peu de mal à être bien installé sur les petits fauteuils, Quentin avait pris du pop-corn et un soda pour aller avec et s'installa confortablement avec Eve entre eux.

Mine de rien, ça faisait du bien de se changer les idées et de voir autre chose! Même si le jeune homme allait tous les soirs dans son jeu, ça n'empêchait pas que d'une certaine manière, ça ne lui faisait pas oublier ses soucis puisqu'il y allait pouvoir sa sœur, alors que là, il avait passé près de deux heures à se déconnecter totalement.

Oui, ça faisait du bien.


«Alors? ça vous a plu?» qu'il demanda à la sortie du film «par contre, même avec le pop-corn, j'ai encore super faim! Si on allait manger une pizza?» bon, pour Forgeron forcément, c'était pas une priorité, mais Eve avait peut-être faim aussi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps des vérités    Mer 8 Nov - 14:47

Certains scientifiques de la compagnie redoublaient d'ingéniosité lorsqu'il s'agissait de mener leurs recherches clandestines sous couvert de la Néo-ShinRa. Le sélénite savait que même si Rufus validait un projet, il ne pouvait garder en permanence un œil sur les travaux menés par les employés de la société. Certains profitaient de cette faille. Enlil allait devoir communiquer ce fait au président et mettre les mesures nécessaires en place sous peine que de nouveaux scandales éclatent. Ils allaient devoir songer à la formation d'une nouvelle unité de surveillance afin de s'assurer que tous les travaux de la compagnie respectent les lois et l'éthique de chaque monde. Pour le moment, il patienterait, le temps de confirmer son avis et de rencontrer les responsables des locaux de Deling City. La charge de travail du responsable du secteur communication et sécurité publique s'alourdissait encore.

Une fois au cinéma, Eve choisissait la proposition de Quentin. Il était intrigué par la manière dont les scénaristes avaient mis en place la fusion de mille mondes. Le trio achetait des billets et de quoi grignoter durant le film. Le sélénite choisissait du pop corn au caramel et du pampa cola. Ils s'installaient dans la salle, choisissant une place destinée aux personnes handicapées pour le confort de Forgeron. Le droïde était resté silencieux, appréciant le film avec une certaine fascination. Son concepteur lui avait longuement parlé de l'espace, dans de nombreuses histoires. Il lui avait raconté qu'une terrible catastrophe avait touché sa planète et que les habitants avaient dû fuir à bord de vaisseaux capables de voyager à travers le cosmos.

Le sélénite regardait le film, se remémorant quelques souvenirs de sa planète natale et du grand voyage jusqu'à la planète bleue. Il souriait à de nombreuses reprises en voyant certaines scènes. Les aventures de Sebastian lui permettaient d'oublier un peu ses tracas. Il n'avait pas vu les heures passées lorsque le générique de fin commença à défiler à l'écran. Ces deux heures de divertissement lui firent le plus grand bien et il sortait de la salle un sourire aux lèvres. Forgeron fut le premier à répondre à la question de Kirito.


"C'était génial ! Le passage où le héros a fui le vaisseau pirate était vraiment super !"

Le droïde faisait référence à l'une des rares scènes d'action les plus impressionnantes du film. Enlil s'y était attendu.

"Un film intéressant. Les scènes dans l'espace semblaient plutôt réalistes. Le film était plutôt prenant. Je pense qu'il y aura une suite."

La fin de Sebastian et les mille mondes lui laissait vraiment penser qu'une suite était déjà prévue. Elle laissait la situation du héros et de ses amis en suspens.

"Tu en as pensé quoi ?"

La proposition d'aller se restaurer lui convenait parfaitement. Les sucreries avaient tendance à le laisser sur sa faim. Une pizza satisferait certainement son estomac. Le scientifique hochait la tête de haut en bas en guise de réponse. Le trio prenait ensuite la direction de la pizzeria. Il s'arrêtait un petit moment pour regarder le ciel, l'air songeur. Il reprenait ensuite sa marche. Forgeron avançait en tête, se retournant de temps à autre vers son ami afin de s'assurer qu'il ne se trompait pas de pizzeria. Ils ne tardèrent pas à rejoindre l'établissement. Le lieu était chaleureux, des murs aux teintes marron orangé, des lumières tamisées, des tables de bois couvertes d'une nappe rouge. Le patron et la patronne accueillaient les clients en leur tendant une carte avant de les laisser s'installer à une table. Le sélénite profitait de la situation pour poser une question à Quentin.

"Tu n'as jamais rêvé d'aller dans l'espace ?"

Il consultait ensuite la carte, le sélénite opterait pour une pizza aux piments, poivrons, tomates, fromage et poulet, qu'il accompagnerait d'un verre de jus de fruit. Il laissait son compagnon de voyage faire son choix avant de passer commande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps des vérités    Ven 10 Nov - 10:37

Spoiler:
 

Imaginer Héméra regroupant carrément mille mondes, c'était juste incroyable! Au-delà de la planète elle-même qui avait été considérablement agrandie, il y avait également des mondes qui s'étaient greffés via des structures gigantesques dans l'espace! Le truc avait été juste grandiose et ça faisait totalement rêver! Il fallait souvent circuler non plus avec les vaisseaux tels qu'on les connaissait, mais davantage des versions plus modernes encore de l'Hydre qui volaient à toute vitesse entre les différentes structures de chaque monde!

C'était juste incroyable et Quentin avait juste adoré! Il partageait totalement l'enthousiasme de Forgeron du coup!

«C'est clair que cette scène était géniale! Et les effets spéciaux vraiment bien faits, je me demande si ce genre de créatures existent vraiment, comme ce peuple avec les perles...» ils continuaient de discuter sur le film pendant un moment, le garçon ayant ainsi clairement répondu à la question du scientifique sur ce qu'il avait pensé du film, jusqu'à arriver à la pizzéria!

Quentin prit une pizza avec poivrons et pepperonis, montrant ses goûts assez prononcés pour tout ce qui était épicé, et un autre soda pour patienter! Forgeron lui ne mangeait rien, mais il semblait quand même curieux de l'ambiance générale du restaurant, plutôt simple et chaleureux et avec pas mal de jeunes aussi...

Eve interrogea Quentin sur l'espace, c'est clair que ça faisait rêver ça aussi!

«J'avoue que oui, j'aimerais bien y aller pour voir! Enfin, surtout pour voir Héméra depuis l'espace! Et puis il paraît qu'il y a un parc d'attraction gigantesque là bas! T'imagines? Faire des montagnes russes en se retrouvant la tête dans les étoiles!» son enthousiasme débordait encore un peu mais il retomba vite alors qu'il rougissait légèrement «mais honnêtement, c'est hors de prix, sans compter les hôtels là haut et tout... mais j'espère pouvoir économiser assez un jour pour y aller, même si ça doit juste être un week-end...»

Encore un truc à rajouter sur sa liste!

Les pizzas arrivèrent, le garçon commença à découper soigneusement ses parts pour en avoir six, puis il prit directement à manger avec ses doigts! C'est tellement meilleur comme ça!

«Bon appétit!» mordant à pleines dents, il poussa un soupir de soulagement, y'a pas à dire, le pop-corn, ça remplit mais étrangement, ça donne faim aussi! «miam!» malgré tout, ça manquait de piquant, aussi il prit de la sauce spéciale posée sur la table et en mit une couche généreuse, c'était encore meilleur!

«Hmm... vous voulez faire quoi après? Cha vous dit d'aller dans un petit bar du coin? Il y a des billards, des flippers, ce genre de choses!» pas pour boire de l'alcool - de toute façon il n'en avait pas le droit, et il n'aimait pas ça - mais c'était sympa pour finir la soirée en général! bien que comme d'habitude, il voudrait rentrer pas trop tard pour passer voir Yuuki avant qu'elle n'aille se coucher. Il se tourna vers Forgeron du coup, la bouche encore pleine «tu as déjà joué au billard?» y'avait un bowling aussi tiens!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps des vérités    Ven 10 Nov - 11:54

Spoiler:
 

La vision de mille mondes réunis laissait Enlil songeur. D'une certaine manière, ce film lui avait donné l'espoir qu'un jour son peuple soit accepté par l'humanité. De plus, il avait ainsi eu quelques idées pour intégrer les sélénites à la population. Il n'avait nul besoin de terre pour construire une cité. La technologie du peuple endormi sur la lune permettait de créer de véritables cités capables de défier la gravité et de flotter dans les airs. Finalement, Sebastian et les mille mondes lui permettait de croire en un avenir meilleur pour les siens. Héméra était certainement le lieu où les sélénites seraient le mieux tolérés. Les habitants de la planètes bleue restaient encore trop peu technologiquement avancés pour que les siens puissent s'y installer sans aucune crainte.

Quentin évoquait alors son envie de voir Héméra depuis l'espace. Eve n'avait jamais eu l'occasion d'apercevoir cette planète depuis la lune. En revanche il savait que la vue d'un tel astre regorgeant de vie était à la fois bouleversante et impressionnante. L'enthousiasme du garçon en noir faisait plaisir à voir, mais il retomba bien vite lorsqu'il évoqua les moyens financiers nécessaires à un tel voyage. Cela rendit le scientifique songeur et il ne put s'empêcher de faire une promesse à son compagnon de voyage.


"Tu ne verras peut-être pas Héméra depuis l'espace et tu n'auras certainement pas la possibilité de monter sur des montagnes russes, mais je peux te certifier que si tu restes avec moi assez longtemps... tu auras l'occasion de te rendre dans l'espace et d'y voir des choses qui dépassent l'entendement humain."

Forgeron avait été intrigué par les paroles de son concepteur. Le droïde se demandait si Eve parlait du monde dont il prétendait venir. Il s'agissait sûrement de cela puisque le scientifique affirmait que Kirito ne pouvait voir Héméra depuis cet espace. On leur apportait les pizzas et Enlil en salivait déjà. Quentin aimait apparemment autant les épices que l'extraterrestre. De son côté, Eve n'eut pas à ajouter de sauce piquante sur sa nourriture. La présence de piments était amplement suffisante à ses yeux.

"Bon appétit."

Il prenait ensuite une part et la dévorait. La machine les observait avec curiosité avant de détourner le regard et les laisser manger tranquillement. L'enthousiasme que Kirito et Eve affichaient en savourant la nourriture lui donnait envie de manger à lui aussi. Il ne ressentait pas la faim ni ne pouvait avoir le goût des aliments, mais il restait tout de même curieux. Son ami faisait alors une proposition qui lui fit rapidement oublier l'idée de pouvoir manger. Ils allaient pouvoir terminer la soirée en beauté. Le droïde s'informait alors sur les différents jeux évoqués par Quentin. Il n'avait joué à aucun d'eux. Avec Kentaro, ils avaient néanmoins inventé un jeu similaire au bowling que le mercenaire appelait "Dégomme du pampa" et qui consistait à balancer la tête de Forgeron dans un groupe de pampas. Oui, le mercenaire s'ennuyait énormément à Bikanel et il mettait souvent à profit la présence de Forgeron pour combattre les monstres de manière originale.

La machine émit un petit rire de sa voix de synthèse avant de répondre.


"Non jamais, mais je veux essayer !"

L'entité mécanique ne pouvait cacher son enthousiasme. Elle fit un petit bond les bras en l'air.

"Et le flipper aussi ! Et le bowling !"

La réaction de Forgeron fit sourire Enlil. Cette joie de vivre faisait véritablement plaisir à voir. De son côté, il avait déjà joué au billard lorsqu'il travaillait à Midgar. L'un de ses collègues l'emmenait parfois dans un bar et lui avait enseigné les règles de ce jeu. Grâce à cela, il avait aussi appris certaines coutumes humaines.

"Je pense que c'est une bonne façon pour conclure la journée. J'ai un peu de travail qui m'attend, il faudra donc garder certaines de ces activités pour une prochaine fois. Je ne veux pas rejoindre l'hôtel trop tard."

Le scientifique culpabilisait un peu à l'idée d'empêcher sa création de faire tout ce qu'elle voulait, mais ils auraient d'autres occasions de s'amuser. Cela ne l'empêchait pas de prendre une nouvelle part de sa pizza et de l'engloutir.

"D'accord !"

Le droïde acceptait la réponse du sélénite avec une certaine facilité. Il en était sûrement arrivé à la même conclusion que son concepteur. Il attendait patiemment que son créateur et son ami aient terminé leur repas. Eve buvait une gorgée de jus de fruit avant de terminer tranquillement son assiette. Il était rassasié. L'extraterrestre vidait ensuite son verre et attendait que Quentin soit prêt à les guider jusqu'au bar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps des vérités    Sam 11 Nov - 10:14

Aller dans l'espace... pour sûr que ça devait être un spectacle à couper le souffle! Voir les étoiles de près, peut-être défier la gravité aussi! C'est vrai que dans son jeu, il pouvait voler, ça donnait une sensation incroyable, mais serait-elle vraiment la même une fois qu'on serait vraiment en lévitation? Quentin était presque sur que non, de la même manière qu'il estimait que les goûts n'étaient pas tout à fait pareils dans le jeu que dans la réalité, il supposait que certaines sensations étaient différentes.

D'ailleurs, ça lui faisait penser que Forgeron devait essayer de manger dans le jeu, même s'il n'était normalement pas programmé pour ressentir le goût, celui du jeu était censé être artificiel et vu qu'il avait réussi à intégrer totalement le programme dans son organisme, est-ce que ça ne voulait pas dire qu'il ne pouvait pas ressentir ces effets artificiels aussi?

Il verrait bien, il devait déjà lui présenter Lisbeth, il aurait fort à faire en allant la voir à la forge! Elle lui montrerait surement pleins de trucs, et s'il le faut, elle pourrait le prendre comme apprenti? Elle avait toujours voulu en avoir un!

Enfin, ça serait pour la fin de la soirée. Là, ils finissaient leur pizza et se dirigeaient vers une salle de jeux! Quentin avait quand même gardé en tête la proposition d'Eve, c'était bizarre la manière dont il l'avait tourné, mais le jeune homme avait seulement supposé que la Néo ShinRa disposait aussi d'un moyen d'aller dans l'espace, mais qu'ils avaient du la construire assez loin pour ne pas avoir de problème avec les gouvernements, et donc, qu'Héméra ne serait pas visible. Peut être planqué derrière la lune, un truc du genre? Quoi que dur, il lui semblait que justement, la base spatiale avait été construite juste à côté pour pouvoir s'y rendre facilement... bref! Peu importe, il le saurait surement en temps voulu! Il n'arrivait pas à imaginer que le scientifique puisse avoir de mauvaises intentions, donc il n'avait pas de raison de cogiter ou s'inquiéter.

Passant la porte, il s'approcha du comptoir, c'était le genre où l'on payait simplement à l'heure pour le billard

«Forgeron, tu crois que tu seras assez grand?» c'est vrai que lui-même allait parfois avoir du mal à atteindre certaines zones, il aurait soit besoin d'un marche pied, soit de monter un peu sur le billard, mais Forgeron aurait du mal à grimper, lui! Il n'était pas assez souple!
C'est alors qu'un petit groupe de jeunes les regardaient en ricanant, ils se mirent à rire quand Forgeron galéra pour taper la boule blanche qui était un peu trop au centre de la table! Le garçon essayait de les ignorer, il n'était pas le genre à répliquer aux provocations de toute manière, du moins pas dans la vie réelle où il savait qu'il n'avait pas les capacités pour donner des corrections!


«Et sérieux quoi! Un albinos, un gosse et un robot! On dirait presque un bon gros nanard!»
- Et regarde le, lui! Avec ses gros yeux, il a l'air tellement débile! »
«Excusez-moi, mais, vous pouvez nous laisser jouer? Vous avez le droit de ne pas nous apprécier, ce n'est pas une raison pour nous insulter.»
dit Quentin poliment mais sans manifester de peur pour autant!
«Non mais hé! On fait ce qu'on veut! On est libre non?»
«Donc si moi je dis que vous avez l'air d'avoir jamais réussi à passer l'école primaire, ça vous embête pas?»
«Qu'est-ce qu'il dit le morveux???»
«Ah ben comme quoi...»
quelle poisse! Ils étaient vraiment très bêtes en fait! De toute façon, peu probable qu'ils les auraient laissé tranquilles! Le patron était à l'autre bout de la salle, mais il devait avoir un bon système de sécurité, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps des vérités    Lun 13 Nov - 11:34

Spoiler:
 

"Non, je ne pense pas."

La machine répondait avec une certaine déception. Elle n'était pas assez grande pour atteindre la totalité des boules, puisqu'elle ne les voyait même pas. Évidemment, lorsqu'il avait conçu Forgeron, Enlil n'avait jamais envisagé que sa conception puisse s'intéresser aux divertissements humains. Malgré cela, à l'aide d'un petit marchepied, le droïde pourrait participer un peu à cette distraction. Le robot tentait vainement d'atteindre la boule blanche. Il avait beau se mettre sur la pointe des pieds et se contorsionner, rien n'y faisait. Forgeron était quelque peu peiné et rires et les remarques du petit groupe de jeune le mettait encore plus mal à l'aise. Il espérait s'amuser, mais pour le moment il n'avait aucune envie de rire.

Quentin avait rapidement pris la défense du droïde, sous le regard surpris du sélénite. Il avait sous les yeux la preuve que le garçon en noir s'était lié d'amitié avec l'entité mécanique. Le scientifique ne montrait aucune réaction, il ne s'était pas senti concerné par la remarque. Il fallait être assez peu évolué pour comparer un sélénite à un albinos. À ses yeux le petit groupe n'était pas un véritable problème jusqu'à ce que les jeunes gens commencent à s'en prendre à Kirito. Enlil commençait progressivement à s'énerver. Ce n'était vraisemblablement pas le bon jour pour titiller les nerfs du scientifique, qui n'appréciait pas particulièrement que le groupe entier s'en prenne à son compagnon de voyage.


"Si le gamin ne suffit pas à vous calmer, l'albinos n'hésitera pas à intervenir et aujourd'hui ce ne serait vraisemblablement pas une bonne chose."

Ses yeux passèrent subitement de l'azur au jaune orangé vif et sa pupille se rétractait à vue d'oeil, à l'image de celles des chats. Il toisait les troubles fêtes avec sévérité. Tandis qu'il s'exprimait, sa voix était devenue un peu plus grave. Eve ne s'était pas rendu compte de sa propre situation, trop occupé à réfréner sa colère. Les jeunes gens l'avaient regardé d'un air un peu surpris, mais Eve ne leur laissa pas le temps de réagir.

"Si je peux vous donner un conseil, évitez de taquiner n'importe qui, à vos âges vous feriez mieux d'étudier. Ça vous éviterait peut-être de confondre un albinos et une personne aux cheveux gris."

Forgeron ne put retenir un petit rire moqueur. Son ami ainsi que son concepteur semblaient penser que ces gens n'étaient pas très intelligents pour faire des remarques concernant leurs cursus scolaires. Ce n'était véritablement pas le bon jour pour s'en prendre au trio et la rage du scientifique n'attendait que des cibles sur lesquelles éclater. Malgré cela, l'extraterrestre faisait preuve de sang-froid. Il aurait suffi d'un mouvement déplacé de la part des jeunes pour qu'il perde le contrôle. Le patron décidait finalement d'intervenir. Eve s'était aussitôt calmé.

"Ici on accepte toute sorte de clientèle tant qu'elle ne cause pas de problème. Ceux qui cherchent les ennuis sont gentiment invités à se diriger vers la sortie."

Les jeunes décidaient finalement de partir, non sans lancer un regard noir au trio. Forgeron avait retenu un petit rire. Le sélénite poussa un soupir de soulagement. Heureusement que tous les humains ne ressemblaient pas à ceux-là. Le groupe manquait de maturité, c'était indéniable. Eve se sentait presque ridicule de s'être un peu emporté.

"Bon ! On ne va pas se laisser gâcher la soirée !"

Il regardait autour de la pièce pour trouver une distraction plus appropriée à la taille de Forgeron. Le scientifique remarquait une borne d'arcade, une sorte de simulateur de course de chocobo.

"Je pense que pour le billard ça risque d'être un peu compliqué, mais tu peux aller jouer à ça."

Le sélénite pointait le jeu du doigt puis donnait un peu d'argent au droïde. Le robot se rendait aussitôt au comptoir en sautillant. Cette fois, Forgeron allait pouvoir s'amuser un peu plus facilement. Eve se tournait vers Quentin.

"On a encore un peu de temps, je peux t'apprendre quelques petites choses si tu veux."

Enlil n'était pas un expert dans le domaine du billard, mais on lui avait appris les notions de base et quelques effets. Il replaçait les billes et mettait un peu de craie sur la queue. Il attendait la réponse de Quentin avant de commencer à lui montrer les différentes manières de frapper la boule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps des vérités    Mar 14 Nov - 10:09

Quentin n'était vraiment pas le genre à se lancer dans une bagarre. Il n'était pas ce genre sur de lui et aimant cogner quand ce n'était pas nécessaire déjà, et en prime, on ne pouvait pas dire qu'il avait la carrure pour supporter une grosse bagarre avec des types de ce genre là! Mais il n'aimait pas qu'on insulte ses amis non plus, alors difficile de résister à l'envie de les faire taire ceux-là!

Heureusement, Eve intervint et surtout le patron. Quentin les regarda s'éloigner, il avait le sentiment qu'ils avaient intérêt à rester sur leurs gardes lorsqu'ils sortiraient de l'établissement, ça sentait le "j't'attends à la sortie" à plein nez.

«Ce genre de gars ne renonce pas facilement...» dit-il à l'attention d'Eve. Souvent, quand ils avaient une idée en tête, ils ne l'avaient pas ailleurs! Quitte à être bête, ils allaient à fond dans leur bêtise.

Pour l'heure, ils étaient tranquilles, mais il fallait se rendre à l'évidence, la table était trop haute pour Forgeron, même avec un marche-pied, il avait du mal à atteindre la boule blanche lorsqu'elle était au centre de la table, aussi, finalement, Eve lui proposa un petit jeu d'arcades et Quentin le regarda aller jouer plus loin avec un regard triste

«Ça ne l'embête pas de nous laisser? On peut faire un bowling peut-être? Il devrait pouvoir trouver un moyen de tenir une boule?» enfin, apparemment, le robot avait trouvé un jeu amusant sur un simulateur de course de chocobos, faut dire qu'il aurait surement du mal à monter sur un vrai chocobo un jour! Donc bon... intérieurement, Quentin se promettait d'emmener Forgeron jouer vraiment au billard dans ALO. Avec un corps humain là bas, il y arriverait sans problème.

Les deux jeunes gens commencèrent donc une partie de billard, Eve en profitait pour lui montrer quelques astuces et le gamin se rendit compte à quel point, avec un peu d'observation, ce n'était pas trop compliqué

«C'est de la géométrie finalement.. il suffit de bien calculer les angles et d'avoir un bon sens des perspectives...» au final, chacun essayait à chaque fois de guider l'autre sur la meilleure perspective, souvent deux regards valaient mieux qu'un, et au lieu de jouer l'un contre l'autre, ils jouaient presque l'un avec l'autre! C'était amusant aussi, l'aspect scientifique prenait le dessus...

Au final, ce n'était pas une vraie partie de billard, mais ça avait été presque beaucoup plus amusant pour le jeune homme! Il commanda un pampa cola pour ensuite aller voir d'autres jeux, notamment les bornes d'arcades pour que Forgeron ne soit pas tout seul, mais vu l'heure, il supposait qu'il valait mieux rentrer

«J'aimerais bien aller voir Yuuki. D'ailleurs, je crois que Lisbeth devrait être connectée aujourd'hui! Tu veux toujours la rencontrer?» dit Quentin à l'attention du robot, il supposait que oui, aussi il valait mieux se dépêcher.

Une fois dehors, ils essayèrent d'accélérer le pas, mais Quentin avait clairement l'impression d'être observé.

«Forgeron...» il murmura à l'attention du robot, supposant que ses capteurs ou autres pouvaient surement détecter si des gens étaient dans le coin. Devoir se battre contre une bande de voyous ne lui disait absolument rien, surtout qu'il ne pourrait pas se servir de son épée! Il n'avait pas envie de blesser qui que ce soit, et il n'irait pas loin avec ses petits poings...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps des vérités    Mar 14 Nov - 11:55

Quentin pensait que malgré le départ du groupe de jeunes, ceux-ci n'abandonneraient pas. Le trio allait devoir redoubler de prudence en sortant du bar. Le sélénite ne comptait pas se laisser ennuyer pour des problèmes de ce genre. Il avait déjà dû faire face à ce genre de problèmes dans les taudis de Midgar. Le scientifique et son ami médecin, Graham, avaient dû se battre à plusieurs reprises pour se défendre des agressions de la part de mauvais joueurs revanchards ou de jeunes idiots alcoolisés. Eve ne fit aucun commentaire, jugeant qu'il agirait en fonction de la situation. Cette fois-ci, il ne pourrait compter sur l'apparence quelque peu effrayante de Graham et devrait se débrouiller seul. Il ne comptait pas impliquer son jeune compagnon de voyage dans cette histoire. Le garçon en noir semblait triste de voir que Forgeron ne pouvait participer à la partie.

"Ne t'inquiète pas pour lui, tant qu'il peut s'amuser il n'y a aucun problème."

Le droïde grimpait déjà sur le simulateur à l'apparence de chocobo. Il étudiait rapidement les commandes avant de se lancer dans une course effrénée. Enlil souriait, se disant que la machine serait sûrement un peu trop petite pour pouvoir monter sur un véritable chocobo. Le sélénite refuserait de toute façon de le laisser monter seul sur un tel volatile. Quentin et lui commencèrent alors leur partie amicale. Le garçon en noir prouvait de nouveau qu'il était un scientifique en mettant l'aspect géométrique et mathématique de ce jeu. Cela rappelait la manière dont Graham lui avait lui-même appris à jouer. Enlil parvint à améliorer sa manière de jouer à l'aide de son camarade et la partie s'était déroulée de manière à ce que chacun puisse faire des coups intéressants. Il n'y avait aucune véritable compétitivité et l'heure fut plutôt aux conseils et à l'entraide.

Lorsqu'ils terminèrent, le sélénite alla jeter un œil sur Forgeron. La machine était totalement concentrée sur le jeu. L'entité mécanique avait gagné de nombreuses courses et espérait bien remporter la dernière coupe. Malheureusement, le droïde épuisa l'énergie de sa monture et se retrouva en fin de peloton. Il parvint à remonter, mais fut second. La coupe lui échappait et il pesta un peu avant de descende du chocobo. La proposition de Kirito lui fit rapidement oublier sa défaite. Il n'avait pas oublié la proposition de son ami et il rêvait de pouvoir rencontrer son maître forgeron.


"Oui ! Oui !"

Il faisait preuve d'entrain, agitant les bras en l'air pour montrer sa joie. Forgeron allait enfin pouvoir rencontrer la fameuse Lisbeth. Le sélénite se rendait petit à petit à l'évidence, la présence de Quentin était particulièrement bénéfique pour sa création. Le garçon en noir faisait découvrir au droïde un monde dont il ignorait tout et lui permettait de se faire de nouveaux amis humains. Ils saluaient le patron et le remerciaient avant de quitter l'établissement. Le trio avançait rapidement lorsque Kirito interpella Forgeron à voix basse. Le droïde comprit aussitôt où le garçon en noir voulait en venir. Il avait déjà repéré trois personnes qui marchaient à bonne distance derrière eux qui semblaient les suivre depuis le bar.

La machine remarquait alors que deux autres semblaient déjà loin devant. Visiblement, ils tentaient de les prendre en tenaille. Le droïde bifurqua en passant par une ruelle peu éclairée, les menant jusqu'à un grand escalier, qu'il monta rapidement. Il se tournait afin de voir si les deux autres suivaient.


"Ils continuent de nous suivre."

Le robot ne semblait pas particulièrement inquiet. Son créateur semblait serein alors il n'avait aucune raison de se faire du souci. Il prit le temps de réfléchir, calculant l'itinéraire jusqu'à l'hôtel le plus proche.

"Par là !"

Il faisait signe à son ami et à son créateur de le suivre. Ils s'engouffraient dans une grande rue et arrivaient finalement devant l'hôtel.

"Je crois qu'ils sont partis du mauvais côté."

La machine se moquait, laissant entendre un petit rire avec sa voix de synthèse. Son attitude enfantine fit sourire Eve. Le sélénite était soulagé de ne pas avoir eu à en arriver jusqu'à la méthode violente pour les faire déguerpir. Ils pénétraient ensuite dans l'immense bâtiment.

"Je te propose qu'on prenne chacun notre chambre..."

"Je vais avec Quentin !"

Forgeron ne laissait pas le temps à son créateur d'en dire plus. Le sélénite avait déjà bien compris que le droïde irait jouer avec Quentin. Il comptait bien mettre ce temps de calme à profit pour travailler un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps des vérités    Mer 15 Nov - 10:25

Dans l'ensemble, ils avaient passé une bonne soirée! Même si les abrutis semblaient encore les pister, Quentin n'avait pas envie de se miner le moral par leur faute, aussi, il comptait sur Forgeron et ses capacités particulières pour les tirer de là sans avoir à se battre pour des broutilles. Heureusement, le robot était vraiment efficace! Ses sens devaient être particulièrement bien aiguisés, car il les fit passer dans des petites rues parfois sombres, mais qui avaient le mérite de déstabiliser leurs poursuivants car ils arrivèrent à bon port sans souci!

«Bien joué Forgeron!» dit le gamin sur un ton affectueux! Une fois à l'hôtel, le groupe demanda des chambres séparées, et Quentin pouffa de rire devant l'enthousiasme de Forgeron à vouloir venir dans sa chambre! Pour sûr qu'il voulait jouer et rencontrer Lisbeth!
Il prit donc une chambre avec internet évidemment, puis il salua Eve d'un geste de la main

«Bon ben bonne nuit et à demain?» ils allaient prendre la direction de Dollet, normalement. Peut-être qu'ils feraient un crochet vers le Lac Obel, puisqu'ils avaient vu que Leviathan pouvait potentiellement y être.

Avec Forgeron, ils gagnèrent donc leur chambre, Quentin alla rapidement prendre une douche d'abord, puis il sortit en ayant enfilé un pyjama ressemblant davantage à un jogging, puis il sortit son casque pour le brancher et se connecter à internet...

«On se donne rendez-vous à l'étage 15, c'est là que se trouve l'atelier de Lisbeth!» le jeune homme s'allongea sur son lit et connecta son casque

«Link start...»

Il se retrouva alors projeté à l'étage 17, là où vivait Yuuki, il lui envoya rapidement un message pour la prévenir qu'il allait voir Lisbeth, après s'être assurée que son amie était aussi connectée. Puis il alla vers le portail pour redescendre au 15ème étage et attendre sur la place que le robot arrive! Comme toujours, Yui fut la première à arriver, la petite fée se jeta dans son cou avec affection

«Coucou Kirito!»
«Coucou Yui! Tu as vu Forgeron?»
«Oui, je l'ai vu arriver mais il a atterri encore dans le village du Nord le pauvre! Je lui ai montré rapidement un portail pour gagner l'étage plus vite au lieu d'y aller en volant.»
«Décidément, tant qu'il ne trouvera pas un travail, il commencera toujours là bas...»
Kirito était mercenaire, pour ça qu'il pouvait plus facilement rejoindre les grandes villes où se trouvaient les panneaux d'affichage des missions...

Au bout d'une minute, Forgeron arriva et le gamin lui sourit en lui faisant signe de le suivre.

«Il faudrait voir avec Lisbeth pour qu'elle te prenne officiellement comme apprenti, comme ça, tu commenceras systématiquement à cet étage!»

Ils avancèrent en ville et Quentin désigna une enseigne représentant un morgenstern et une épée croisés sur fond doré
«C'est là!» il passa la porte qui fit un tintement de cloche, il n'y avait personne mais il faisait une chaleur étouffante - quoi que Forgeron ne devait pas le savoir puisqu'ils n'avaient pas ce type de capteurs - mais il devait voir que Quentin avait chaud vu qu'il transpirait un peu

«Lise?» il y eut un bruit lourd de marteau puis une jeune fille aux cheveux roses passa par la porte du fond et eut un large sourire

Lisbeth«hey! Salut Kirito! ça faisait longtemps que t'étais pas passé me voir!» puis elle se tourna vers Forgeron «Bonjour?»
«Lise, je te présente Forgeron... c'est un joueur un peu spécial en fait, mais il aimerait beaucoup apprendre des choses sur la forge!»
«Avec un nom pareil, pas étonnant! Enchantée Forgeron, moi c'est Lisbeth, mais tu peux m'appeler Lise!»
«Tu crois que tu pourrais le prendre comme apprentis?»
«Hum... faut voir. Tu sais que je ne prends jamais d'apprentis moi. Pourquoi?»
«Honnêtement, tu ne le regretteras pas! Il est vraiment génial et je suis sur qu'il pourra te permettre d'évoluer aussi! Il est curieux de tout...»
elle haussa un sourcil, pour sûr que Lise se croyait la meilleure et doutait donc qu'on puisse encore lui apprendre quoi que ce soit. Les mains sur les hanches, elle se tourna vers Forgeron avec un petit air de défi

«Ok, t'as cinq minutes pour me convaincre!» Quentin écarquilla les yeux... non mais Forgeron ne savait presque rien de ce monde le pauvre! Mais Lise avait l'air sérieux, comment allait-il faire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps des vérités    Mer 15 Nov - 13:23

"Bonne nuit à toi aussi, à demain."

Le sélénite saluait le garçon en noir avant de rejoindre sa chambre, par chance il y avait la télévision et internet. Le scientifique prit le temps d'allumer le téléviseur, laissant le bulletin d'informations en fond sonore. Il eut ainsi l'occasion d'apprendre l'officialisation d'une bonne nouvelle. Il avait entendu quelques rumeurs au sujet d'une mystérieuse jeune femme qui travaillait avec l'appui de la Néo-ShinRa sur la construction d'un barrage à Midgar. Cela l'intriguait énormément et il n'avait eu de cesse de se demander qui pouvait bien être cette personne. Cette fois, il avait la chance de voir ce à quoi l'inconnue ressemblait. Eve allumait son ordinateur et commençait à fouiller dans les multiples dossiers, se focalisant sur celui intitulé : "Étude comportementale de différentes espèces animales dans le but d'établir leur potentiel défensif et éventuellement l'améliorer ou le réduire selon le caractère de dangerosité."

Forgeron faisait face à quelques petits problèmes. Kirito lui avait donné rendez-vous au quinzième étage, mais son point de départ était quelque peu éloigné. Le leprechaun décidait donc de monter en volant. Il s'apprêtait à entamer une longue montée lorsque Yui vint à son secours. Elle lui indiqua un portail avant de disparaître, probablement pour rejoindre leur ami commun. Le droïde se rendit donc au lieu indiqué par la fée. Il rejoignait Kirito qui l'invitait aussitôt à le suivre.


"Heureusement que Yui était là, sinon tu aurais dû m'attendre un moment. J'espère vraiment qu'elle acceptera."

Il était un peu embarrassé et se sentait intimidé à l'idée d'avoir un maître. Même s'il se sentait prêt, il avait le trac. Ils arrivaient finalement devant une enseigne que Forgeron étudia un moment avant de passer la porte à la suite de Kirito. Une demoiselle à la chevelure rose fit son apparition, répondant à l'appel de Quentin. Elle saluait son ami puis se tournait vers le droïde. Il la trouvait plutôt jolie et lui fit un petit signe de la main.

"Heu... salut... enchanté."

Par chance, Kirito se chargeait des présentations. Si cela avait été possible, le droïde aurait certainement commencé à transpirer. La chaleur ne le dérangeait pas. Même si ses capteurs pouvaient évaluer la température ambiante, le droïde ne pouvait la ressentir. Ce serait un atout s'il parvenait à devenir l'apprenti de la demoiselle. La tâche allait être difficile. Lisbeth laissait cinq minutes au Leprechaun pour la convaincre de devenir sa professeure. Le droïde prit le temps de réfléchir à la manière dont il pouvait impressionner la demoiselle. Le leprechaun joignait les mains et se concentrait. Les bracelets d'argent que le leprechaun portait au poignet se volatisaient en particules métalliques qui voletaient autour de ses doigts et roulaient jusqu'au creux formé par ses paumes jointes. Une lumière blanche luisait tandis que ses mains s'éloignaient lentement l'une de l'autre.

La lueur faiblissait à vue d'oeil, laissant apparaître une médaille d'argent dont les deux faces étaient marquées en relief par le morgenstern et l'épée croisés. Le fond n'était pas doré, car le leprechaun n'avait pas d'or dans son inventaire. L'enseigne était reproduite avec un grand souci du détail. Ses capacités actuelles ne lui permettaient pas encore de reproduire ce qu'il faisait réellement, mais le principe était le même. Il tendait humblement la médaille à la demoiselle.


"J'espère que ça suffira, c'est tout ce que je peux faire avec mes moyens actuels."

Le leprechaun souriait. Il avait encore beaucoup à apprendre, mais il pouvait être satisfait de son travail à son niveau actuel. Il observait Kirito, Yui et Lisbeth afin de voir leurs réactions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps des vérités    Mer 15 Nov - 19:02

LisbethLisbeth ne plaisantait pas, Kirito se sentait un peu mal d'imaginer qu'elle puisse ainsi mettre au défi Forgeron de.. la convaincre! Il ne pouvait même pas l'aider, il ne lui avait jamais vraiment parlé de Lise, de ce qu'elle attendait dans son travail, ce genre de choses! Les bras croisés, se tenant les coudes avec appréhension, le gamin regardait la scène avec appréhension, ayant bien vu le regard pénétrant de Lise qui disait clairement qu'il ne devait pas s'en mêler.

Forgeron n'avait presque rien sur lui, pas d'item à transformer, ni de marteau, et il devait à peine avoir ses points de base pour la répartition en forge! Quoi que, Kirito ignorait justement comment le petit bonhomme les avait répartis, s'il le faut, sachant qu'on ne l'emmènerait jamais combattre, il avait tout mis dans sa capacité de forge? Allez savoir, en tout cas, il le regarda transformer ses bracelets qui devaient être, à l'heure actuel, son seul équipement, en... pièce de monnaie? Ou une médaille? Lise regarda l'objet d'un air un peu ahuri


«Euh... une médaille? Tu sais qu'on est dans une forge là?»
«Lise...»
«Chut!!»
levant la main, elle lança un nouveau regard noir à Kirito qui glapit un peu avant de reculer d'un pas, elle faisait peur parfois. La jeune fille regarda la médaille quelques secondes, observant les détails avant de finalement faire une petite moue boudeuse

«Hmm... tu as quand même réussi à maintenir les capacités défensives de base des bracelets pour les appliquer à la médaille... c'est pas toujours évident, en général, on a toujours tendance à détruire les propriétés d'un objet quand on le transforme...» le gamin eut alors une petite lueur d'espoir? Mais Lise soupira de manière un chouilla trop exagéré et ne savait pas à quoi s'attendre «bon d'accord! J'avoue que pour un nouveau, tu t'en sors pas mal, t'as l'air du genre naturellement doué...» elle leva les yeux vers Kirito d'un air malicieux «comme un autre que je connais avec les épées...» rougissant un peu, le gamin détourna les yeux comme si le pot de fleur à côté de lui était devenu terriblement intéressant «de toute manière, ça faisait un moment que je songeais à prendre un apprenti, ça peut me faire gagner des points d'intelligence! Mais je te préviens, va surement falloir que tu apprennes un peu à te battre, car un forgeron doit pouvoir aller chercher les matériaux intéressants où ils se trouvent! Et Kirito ne sera pas toujours là!»
«Hum, en fait, si. Il est peu probable que Forgeron puisse se connecter sans moi... il n'utilise pas un casque, c'est... compliqué.»
et disons que Quentin préférait éviter que le robot se connecte sans qu'il ne soit à côté, ça pouvait être dangereux les mondes virtuels quand on n'y était pas préparé, et il préférait éviter que Forgeron n'ait à se battre, ignorant ce que ça pouvait impliquer sur lui.

S'il se faisait tuer? Comment il réagirait? Autant un joueur était désormais habitué et arrivait à réaliser que c'était virtuel, mais est-ce que Forgeron le prendrait bien? C'était trop risqué...


«Je vois, il sera donc disponible que le soir ?»
«Oui. Tant que je pourrai me connecter, il pourra.»
«Je vois. Tu vas rester longtemps là?»
«J'attends Yuuki, mais je peux vous laisser si tu veux?»
«Oki! Salut!»
soupirant devant le super tact de Lise, le gamin s'approcha de Forgeron et posa sa main sur son épaule
«Je vais dire à Yui de venir, quand tu voudras partir, tu le lui diras!» il lui fit un petit clin d'œil avant de regarder Lise à nouveau «sois sympa, ok? il est vraiment nouveau...» elle agita juste la main comme si c'était évident, puis il se dirigea vers la sortie. Yuuki était un peu plus loin en train de faire des courses, vu sa tenue, elle avait du combattre un sacré monstre dans la journée! Le gamin s'approcha de sa sœur, histoire de pouvoir passer un petit moment avec elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps des vérités    Jeu 16 Nov - 12:11

Lisbeth ne semblait pas convaincue par les aptitudes de Forgeron. En y repensant, le leprechaun se disait qu'il aurait peut-être pu faire une arme de petite taille, comme un shuriken ou une lame de couteau. La machine restait néanmoins certaine que l'argent qui constituait ses bracelets n'aurait pas fait un bon objet tranchant. Pour les lames, ce métal n'était ni le plus résistant ni le plus utile à travailler. Mieux valait en faire des bijoux ou des objets décoratifs. Toujours aussi intimidé, il ne prit pas la peine de défendre son opinion. La demoiselle reconnaissait finalement les aptitudes de l'entité mécanique. Le droïde se contenta de hausser les épaules en regardant Kirito. Selon Lisbeth, le garçon en noir possédait un don naturel pour le maniement des épées, Forgeron ne put s'empêcher de hocher la tête pour confirmer les paroles de la belle à la chevelure rose. Il avait eu l'occasion d'observer Quentin et il pouvait dire que celui-ci s'en sortait vraiment bien avec une épée.

Forgeron attendait avec impatience de pouvoir présenter officiellement son nouvel ami à Kentaro. Le mercenaire avait l'oeil pour repérer les combattants talentueux et appréciait particulièrement voir de jeunes gens manier l'épée. Lisbeth acceptait finalement de le prendre comme apprenti. Le leprechaun fit un petit saut, exprimant ainsi sa joie.


"Oui ! Merci !"

Par la suite, son futur maître lui demandait s'il savait se battre. Forgeron avait trouvé judicieux de répartir ses points en forge et statistiques de combat. Il avait un peu délaissé la magie, mais il avait besoin de force, d'endurance et d'agilité afin de tester ses créations. La remarque de Quentin le fit songer à la possibilité d'acheter un casque de réalité virtuelle afin de pouvoir l'étudier dans son ensemble. De cette manière, il pourrait se connecter sans Kirito. Cela dit, il comptait bien attendre un peu avant de concrétiser son idée. Pour le moment, il n'était qu'un débutant et il ignorait tous des dangers de cet univers.

"C'est impossible pour l'instant, mais je peux y remédier. Pour le moment, je préfère rester avec Kirito."

Avec son ami, il se sentait en sécurité. En revanche, il n'était pas sûr de pouvoir se débrouiller tout seul. Le droïde n'était pas venu ici pour jouer en solitaire de toute façon. Il espérait bien traverser quelques aventures en compagnie de l'épéiste et de sa jumelle, même si son niveau était de loin inférieur aux leurs. Lisbeth congédiait Quentin sans le moindre tact, ce qui lui rappela un peu l'attitude bourrue de Kentaro. En y pensant, la demoiselle lui ressemblait un peu. Il ne put s'empêcher de sourire. Il fallait espérer qu'elle était au moins aussi sympathique que le mercenaire. Kirito posait la main sur l'épaule du leprechaun.

"D'accord ! Dis bonjour à Yuuki de ma part !"

Son ami quittait les lieux, non sans demander à Lisbeth d'être gentille. Forgeron était heureux de voir que Quentin prenait soin de lui. Les gens qui s'inquiétaient pour lui étaient rares et le droïde savait à quel point les amis pouvaient être précieux. Toujours intimidé, il décidait de prendre son courage à deux mains et de s'adresser à la demoiselle.

"Tu peux la garder."

Il parlait de la médaille évidemment. Le leprechaun n'espérait pas s'attirer les faveurs de son maître de cette manière. Il jugeait que cela permettrait à la belle aux cheveux roses de voir les progrès du droïde. Sans attendre de réponse de sa part, il ajouta aussitôt.

"On peut commencer tout de suite si tu veux !"

Il ne manquait pas d'enthousiasme et de motivation. Ainsi avant d'entamer le travail, il décidait de parler de ce qu'il connaissait déjà. Le droïde paraissait un peu plus à l'aise et confiant.

"Je ne connais que la théorie concernant la forge traditionnelle dans le monde réel. Pour ma part j'utilise une technique peu conventionnelle. Je ne sais pas comment ça se passe ici concrètement, tu peux me montrer ?"

Sa compétence de création fonctionnait différemment ici et il allait devoir s'exercer. Il n'était pas devenu l'apprenti de Lisbeth pour rester dans sa zone de confort. Il comptait bien apprendre d'autres techniques de forge. Le leprechaun était prêt à exécuter les moindres demandes de son professeur.

Les yeux du sélénite commençaient à fatiguer. Il arrêtait ses lectures et attrapait son téléphone. Il prenait quelques minutes pour écrire un mail, demandant des nouvelles de ses anciens collègues de Bikanel et l'envoyait à de multiples destinataires. Quelques-uns lui répondaient rapidement, partageant quelques anecdotes sur la vie dans le désert et le travail. Eve eut l'occasion de demander à ce que l'on transfère son laboratoire dans le sous-marin et ses camarades acceptèrent volontiers. Le vaisseau n'avait encore jamais été utilisé depuis les derniers tests et ils allaient devoir s'assurer du bon fonctionnement de sa machinerie. L'un de ses collègues lui fit alors remarquer qu'il faudrait bien nommer le véhicule un jour.

Les discussions se changèrent en une conversation de groupe. Chacun en vint à la conclusion que Forgeron choisirait le nom du vaisseau lorsqu'il le verrait. La machine était assez douée pour ça. Ils évoquèrent ensuite divers sujets et le scientifique eut l'occasion de partager quelques anecdotes sur son passage à Esthar et le début de son voyage. Le sélénite s'endormait après avoir salué ses anciens collègues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps des vérités    Jeu 16 Nov - 17:13

Spoiler:
 


Pendant que Lise se débrouillait avec Forgeron pour lui expliquer comment fonctionnait la forge dans ALO - de toute manière, c'était surtout une histoire de points, plus on forge, plus on gagne des points et plus on maîtrise! - Kirito allait en ville pour voir Yuuki. Sa sœur était en train de dépenser des sous fraîchement gagnés après avoir tué un monstre visiblement, vu l'état de ses vêtements! Il passa derrière elle et vint lui couvrir les yeux avec un air amusé

«Qui c'est?»
«Oh, surement un idiot!»
il pouffa de rire avant de la lâcher et elle lui mit une pichenette sur le nez avant de regarder derrière lui «où est Forgeron?»
«Avec Lise... elle l'a pris comme apprenti!»
«Sérieux? C'est pas trop tôt! Depuis le temps qu'on lui dit qu'il faut qu'elle se prenne un disciple pour gagner des points en intelligence...»
«C'est clair qu'elle en a besoin!»
dit-il sur un ton moqueur qui signifiait clairement qu'il ne parlait pas de la même intelligence que celle du jeu! Yuuki lui tapa l'arrière de la tête en comprenant très bien son double sens avant qu'ils ne continuent à faire des courses.

Elle voulait tout savoir sur ce que faisait Quentin de ses journées. Le séjour à Timber, les chimères aussi, et surtout les dernières nouvelles pour la Néo ShinRa! Tout comme Quentin, elle trouvait dommage cet acharnement sur l'organisation pour quelques têtes brûlées

«Les gens ont la mémoire tellement courte... est-ce qu'ils se souviennent de tous les enfants qu'Adel capturait pour en récupérer les pouvoirs? Et les expériences que Geyser faisait dessus? Non bien sûr... ils se souviennent seulement de la victoire sur Ultimecia quoi...»
«Oui... des scientifiques qui font des expériences interdites, y'en a toujours eu et y'en aura surement toujours. C'est tellement tentant de se prendre pour un dieu après tout... mais faut savoir faire la part des choses, je suis sur que cette organisation a un grand potentiel si on fait un peu attention.»
Yuuki eut un sourire un peu triste alors qu'ils s'étaient installés sur un banc public en mangeant une crêpe, elle écarquilla alors les yeux en voyant passer deux individus

«Euh... c'est pas Forgeron et Lise là bas?»
«Si... mais qu'est-ce qu'elle fout?»
«On dirait qu'elle lui fait renifler des panneaux?»


Honnêtement, Quentin préférait ne pas savoir! Mais c'était plus ou moins ça! Lise avait fait une petite démonstration de ses talents à Forgeron, mais ensuite, elle l'avait entraîné dehors afin de l'habituer aux odeurs, ou aux sensations, ou tout ce qui pourrait l'aider à reconnaître du premier coup d'œil n'importe quel matériaux!

«C'est embêtant que tu n'aies pas de capteurs sensoriels... ou du moins, qu'ils ne soient pas connectés au jeu. Va falloir que tu trouves un moyen car tu auras du mal à repérer les matériaux sans ça! Les textures, les odeurs, tout ça... comment tu feras si on arrive dans une grotte et que tu ne peux pas savoir si tu tombes sur du nickel ou du plomb?» c'était des exemples débiles mais c'était histoire de dire! Il faudrait effectivement trouver un moyen de connecter les capteurs et les centres de données du robot au jeu, mais Quentin avait préféré éviter pour ne pas qu'un éventuel virus ne frappe le robot. Tous les jours y'a des gens qui bazardent des fichiers piratés dans le jeu, pour un humain, ce n'est souvent pas grave, ça se résume juste à des pages de pub qui s'affichent ou autre, mais pour Forgeron, ça pouvait être plus grave puisqu'il était lui-même une sorte d'ordinateur... pour ça que Quentin avait fait attention à ce que le jeu n'ait pas accès à ses données, mais ça le privait de certaines choses.

Peut être créer juste une banque de donnée précise pour la forge et dans un espace sécurisé? À voir, mais plus tard, pour l'heure, Lise l'avait déjà entraîné ailleurs, vers une petite mine en dehors de la ville mais qui n'était pas trop dangereuse! On n'y trouvait pas de minerais précieux, donc tout irait bien surement?

«J'espère qu'elle ne va pas trop lui en demander»
«Ben c'est un robot quand même... il en faudrait pas mal pour qu'elle lui file la migraine non?»
«Elle serait capable de le mettre en surchauffe»
ils se mirent à rire et Quentin leva le nez vers l'horloge «je les laisse encore une petite heure et après on rentre. On a encore de la route à faire. Demain on va à Dollet»
«Oh! Tu pourrais commencer une collection de cartes?»
«Bof, pas trop mon truc...»
«Tu pourrais me les ramener?»
dit-elle avec ce petit air de la fille qui veut quelque chose, mais Quentin n'était pas dupe, il passa son bras autour des épaules de sa sœur avec un air réconfortant
«Tu feras ta propre collection... tu verras.» elle sourit et se blottit contre lui, une petite heure et au lit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps des vérités    Ven 17 Nov - 11:51

Lisbeth commençait par expliquer le fonctionnement de la forge dans le monde virtuel. Elle lui fit ensuite une démonstration de ses talents dans ce domaine. Forgeron ne l'avait pas quitté du regard et ne put s'empêcher d'admirer la création de la demoiselle. Le leprechaun ne s'était alors pas attendu à ce que son maître décide de le faire sortir dès maintenant. Elle l'emmenait, sans lui préciser les raisons de cette sortie. Tandis qu'ils avançaient, la belle commençait à le faire toucher ou sentir un peu tout ce qui les entourait. Le droïde n'avait pu dire si son maître se moquait de lui ou non, mais il décida finalement de lui faire part d'une information importante.

"Je ne peux pas sentir les odeurs, mais je peux ressentir les matières que je touche même ce n'est pas suffisamment sensible pour les différencier. "

La machine taisait néanmoins son principal atout. En tant qu'entité mécanique, bien mieux programmée qu'un super ordinateur, Forgeron pouvait changer sa vision. Les choses devant lui se changeaient en une suite de lignes de code et grâce à cela il pouvait reconnaître n'importe quelle matière. S'il avait été un véritable humain, il aurait pu être considéré comme un tricheur ou encore un pirate informatique. Pourtant, cette aptitude le mettait simplement au même niveau que les autres lorsqu'il s'agissait de différencier des matériaux différents.

"Pour le moment, je peux me débrouiller sans."

Il disait cela tout en reniflant un panneau. Le droïde prévoyait de demander à son concepteur de l'améliorer afin qu'il puisse profiter pleinement de son expérience. Il prenait donc le réflexe de toucher les objets pour se familiariser avec leur maniement. De cette manière, il saurait comment s'y prendre pour reconnaître les métaux en les touchant ou en les sentant. Pour plus de réalisme, le leprechaun avait retiré ses gants et commençait à palper une pierre. Il crut reconnaître Yuuki et Kirito sur un banc un peu plus loin, mais il n'abandonna pas son entraînement pour autant. Les jumeaux n'avaient que très peu de temps pour se voir et Forgeron refusait de s'incruster et de gâcher leurs retrouvailles. De toute façon, Lisbeth ne lui aurait certainement pas accordé ce plaisir. Il n'apprendrait rien en restant assis sur un banc.

Le maître et son apprenti s'éloignaient un peu de la ville pour se diriger vers une mine. D'après Lisbeth, le lieu n'était pas particulièrement dangereux et ils n'y risquaient rien. Même s'il n'était pas rassuré, le leprechaun décidait de faire confiance à la demoiselle. Avant même qu'elle ne demande quoi que ce soit, l'entité mécanique commençait à toucher les parois rocheuses et le sol. Ils s'engouffraient doucement dans la mine lorsque la machine fit une remarque.


"Si quelqu'un creuse un peu ici, il trouvera un minerai de base."

Il frappait un endroit de la paroi du bout du doigt. Forgeron poursuivait son avancée, tout en s'assurant que son maître restait bien à ses côtés. Le leprechaun interrogeait Lisbeth tandis qu'il posait les mains sur une roche.

"Tu es forgeron aussi dans la vraie vie ? Ou bien tu vis peut-être tout le temps ici ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps des vérités    Ven 17 Nov - 14:50

Tranquillement sur la place, Quentin aimait ces petits moments passés avec Yuuki. La plupart du temps, le groupe se réunissait - surtout le week-end faut dire, pas trop le soir - et il n'en profitait pas plus que ça! Mais là, ils n'étaient que tous les deux, et à part le moment où Forgeron et Lise étaient passés en coups de vent devant eux, ils étaient restés plus ou moins seuls.

«Dis m'en plus sur Forgeron... il a l'air vraiment évolué pour un robot!»
«Il est vraiment extraordinaire! Je ne sais pas comment fonctionne son intelligence artificielle, mais il a une véritable conscience! C'est juste incroyable! Et j'ai l'impression qu'il n'a rien à voir avec Cait Sith ou les borgs, eux ont besoin d'être contrôlés à distance»
enfin c'était plus compliqué que ça pour Cait Sith, mais ça, il ne pouvait pas le savoir, pour lui, c'était vraiment une simple poupée téléguidée, dirigée par quelqu'un d'un peu loufoque «là, son concepteur ne le contrôle pas du tout! Il a vraiment sa propre personnalité et elle semble se développer chaque fois qu'il apprend quelque chose»
«On dirait qu'il te passionne...»
dit-elle sur un ton amusé
«Oui c'est vrai... mais disons que sa personnalité ne me donne pas envie de l'étudier à la loupe. Je le considère comme une personne à part entière. Il a un côté trop humain pour que j'arrive à le voir comme un robot»
«Il ressemble à quoi?»
le gamin fit apparaître une feuille de dessin et commença à faire un croquis, Yuuki se mit à rire avant de regarder son frère avec une larme à l'œil
«Il ressemble quand même vachement à un robot!»
«Oui, mais crois moi quand il parle, tu oublies vite.»


Du côté de Lisbeth, elle était assez surprise des capacités de Forgeron alors qu'il n'utilisait pas un casque. Elle s'imaginait juste le geek devant un ordinateur classique en fait, ignorant à qui elle avait affaire réellement. Mais il dévoilait vraiment des aptitudes hors du commun pour la forge! Il avait apparemment détecté du métal derrière une paroi, et Lise fit apparaître un petit piolet pour vérifier, et tomba effectivement sur une pépite aussi grosse que le poing
«Hey! Comment t'as fait ça?» c'était super ça! Elle rangea le matériau, même du métal basique, ça pouvait servir pour faire de petites armes - tout le monde n'avait pas les moyens de demander des armes super top! Elle se mit à rire par contre lorsque Forgeron pensa qu'elle faisait ça aussi dans la vraie vie!

«Pas du tout! Je suis étudiante en histoire, rien à voir! Mais disons que je n'ai jamais été très douée dans les combats, la classe Leprechaun était la plus pratique, et disons... l'une des moins dangereuse aussi. Et à ma connaissance, y'a que Yuuki qui reste en permanence dans le jeu...» elle avait dit ça naturellement, pour elle, s'il connaissait Kirito, il était forcément au courant pour Yuuki.

«Allez, essaie voir si tu peux me détecter d'autres minerais, et on y va! Je pense que Kirito va vouloir rentrer...» elle ne voulait pas abuser non plus, même si le talent de Forgeron avait de quoi lui plaire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le temps des vérités
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Maxime Chattam. Le sang du temps... ATTENTION SPOILER
» Zonage et temps de trajet
» Les énigmes qui font passer le temps
» A la recherche de la vérité ! [PV : Trok Zaz']
» Ellipse de temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent de Galbadia :: Timber-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives