Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Pour l'amour des volatiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Lun 13 Mar - 14:04

Pourquoi est-ce que Kagura avait choisi ce moment pour dire clairement ses sentiments? Il ne savait pas trop. Peut être pour apporter une preuve qu'il n'allait pas l'abandonner, qu'il tenait trop à elle pour ça. Il n'attendait pas spécialement de réponse en fait, et lorsqu'elle paraissait embarrassée à ne pas pouvoir lui apporter de réponse concrète...

Il lui sourit lorsqu'elle proposa d'en reparler plus tard, il posa sa main sur sa joue avec douceur

«On n'est même pas obligés d'en reparler un jour, Terra. Je ne te demande rien tu sais?» puis il essuya une larme au coin de son œil du bout du pouce avant de se relever et l'aider à rejoindre la table du buffet. Plus loin, Sylvia les regardait d'un air un peu déçu, mais surement avait-elle compris que même s'ils ne paraissaient pas vraiment en couple, qu'il y avait quelque chose et qu'elle ne pouvait pas s'immiscer. Elle ne revint pas parler à Kagura.

Ils mangèrent donc tranquillement, bizarrement, le jeune homme se sentait plus serein d'avoir enfin avoué ses sentiments, et ce même s'il n'avait rien eu en retour. Au moins maintenant c'était dit, il fallait juste espérer que Terra ne change pas de comportement à son égard à cause de ça.

La fête battait son plein, mais une autre course allait être lancée, aussi les gens commencèrent à ranger, les assiettes étaient débarrassées et remplacées par des nouvelles afin que la fête puisse recommencer après l'autre course, Kagura avait bien - trop? - mangé, aussi il proposa à Terra de marcher pour digérer

«Tout le commerce de cette ville semble tourner autour des chocobos, si on visitait un peu?» ils marchèrent donc tranquillement, regardant les boutiques par la même occasion, malheureusement, celles-ci étaient un peu trop rudimentaires et il n'y avait pas grand chose pour améliorer son équipement. Il aurait aimé trouver une gemme assez puissante pour pouvoir protéger la jeune femme des coups, mais celles proposées ici ne seraient pas suffisantes.

Ils passèrent aussi dans une boutique qui proposait des selles pour chocobo, mais Morrito passait quand même pas mal de temps en liberté et Kagura ne se voyait pas trop le laisser avec la selle en permanence, ni la récupérer à chaque fois. Donc ils laissèrent tomber l'idée. Il y avait enfin une sorte de petite fête foraine qui tournait aussi autour des chocobos avec pleins de peluches à gagner! Des jeux d'adresse, de hasard ou de force!


«On a assez de peluches je pense! Mais ça a l'air amusant!» dit-il en voyant un petit jeu de fléchettes.... mais oui, Terra avait déjà reçu une peluche représentant Marthym, elle prenait un peu de place dans ses affaires donc pas trop la peine d'en récupérer une autre! Même si l'une des peluches ressemblait à Morrito

«Tu veux qu'on se trouve un hôtel pour se reposer? La journée a été un peu longue...» et éprouvante aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Mar 14 Mar - 8:56

Les choses étaient dites, du moins pour Kagura qui avait enfin fini par avouer ses sentiments à la jeune femme. Le moment en lui même était très gênant, mais d'un autre côté, c'était une grosse épine retirée du pied du rouquin qui en avait gros sur le coeur. Avant de se diriger vers les tables, Kagura serra une nouvelle Terra dans ses bras en lui disant qu'ils n'étaient pas obligé d'en reparler. C'était gentil... Enfin, comme elle le disait, pour elle, ce n'était pas le moment.

Le buffet était grand et il y avait pas mal de choix, mais ce n'était pas non plus de l'opulence. Ils mangèrent dans une ambiance amusée générale, sans trop de prise de tête, même si Terra ne chercha pas trop la discussion, elle essayait de se changer les idées, et ça passait principalement par goûter les différents plats proposés, tant qu'ils n'étaient pas à base de viande.

Quand ils eurent terminé, Kagura lui proposa une balade dans la ville qui fût appréciée par la jeune femme. C'est vrai qu'il y avait quelques trucs à voir dans le coin. Très peu de boutique utiles pour eux cependant, ils faisaient tout de même un peu de tourisme. Dans un coin, il y avait quelques activités amusantes, et Terra était enthousiaste à essayer un jeu de fléchette où il fallait éclater des ballons. Pas très habile de ses mains, elle manqua tous ses tirs, mais ça leur aura permis de rire et de bien détendre l'atmosphère entre les deux.

Des instants qu'elle ne voudrait perdre pour rien au monde, elle était si bien avec ce jeune homme. Parfois, il y avait des moments difficiles, mais ce genre de petits instants précieux étaient aussi cher que n'importe quel trésor à son coeur.


- Ce serait une bonne idée, je commence aussi à fatiguer.

Ce qui n'était pas le cas de Morrito qui courait encore au loin, après une charmante chocobo qui lui avait fait des yeux doux après la course. Dans le coin, aucun luxe, il y avait beau avoir du monde, ils auraient droit à une auberge du même genre que celles qu'ils trouvaient à Lindblum. Au moins ce serait déjà plus sobre. Et surtout plus abordable niveau prix !

- Je vais prendre une douche, je n'en ai pas pour longtemps !

C'était juste histoire de se laver un peu le corps, surtout après leur combat contre les grosses autruches, et même la course avait brassé beaucoup de poussières. Elle ne se lava même pas les cheveux, juste le nécessaire. Sans oublier de nettoyer ses vêtements aussi avec un peu d'eau.

Quand elle ressortit, elle fila rapidement sous la couette car il y avait un léger courant d'air qui la faisait frissonner. Pas de quoi en tomber malade cela dit. Malgré la gêne occasionnée par la découverte des sentiments de son ami, Terra réussissant à en faire abstraction. Du moins, elle n'avait aucune raison d'agir différement selon elle. Si elle était comme ça depuis le début, pourquoi changer ses habitudes ?

Elle s'endormit rapidement, relativement épuisée par la journée. Elle avait été riche en émotions, et surtout, ils se rapprochaient petit à petit de leur destination. Tout n'était pas encore résolu, mais ce ne saurait tarder !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Mar 14 Mar - 10:35

Une épine dans le pied en moins, les deux jeunes gens pouvaient profiter tranquillement de la fin de journée. Celle-ci avait été plutôt fatigante, entre le trajet à pied, la course de chocobos et les émotions, ils allaient pouvoir profiter d'une bonne nuit de sommeil.

La petite auberge proposait le petit déjeuner, mais pas le repas du soir. Malgré tout, avec ce qu'ils avaient mangé dans l'après-midi, aucun des deux n'avait bien faim! Terra utilisa la salle de bain la première, pendant ce temps, Kagura avait allumé la télévision pour voir les informations, rien de bien nouveau. De temps en temps, ils passaient encore les images de la guerre de Junon, le rouquin était toujours autant terrifié en voyant Anima. Il avait l'air si réel, et pourtant, il était impossible que ce soit un gardien d'orbe comme les autres.. il ne se serait pas montré comme ça, si? Non... les chimères restaient dans leurs antres, même Alexandre semblait être dans une dimension différente bien que demeurant au château d'Alexandrie.

Il changea de chaîne et tomba sur un jeu télévisé où il fallait deviner les paroles des chansons qui passaient, il n'en connaissait aucune puisqu'il s'agissait de tubes de Gaïa pour la plupart, et l'émission était une spéciale de Justin Kenway? Inconnu au bataillon celui-là... lorsque Terra sortit, elle se glissa sous la couette et Kagura lui laissa la télécommande avant d'aller se laver aussi. Lorsqu'il sortit, elle dormait déjà! Il sourit en passant la main dans ses cheveux et déposa un baiser sur son front

«Bonne nuit...» puis il alla vers son lit et éteignit la lumière avant de s'endormir à son tour.

Mais la nuit fut assez mauvaise pour lui... cela faisait longtemps qu'il n'avait pas fait ce genre de rêve, il se trouvait au Royaume des Chimères - qui ressemblait à une simple praire bien verte avec de l'eau au loin - et Terra se tenait au milieu, face à une chimère imposante ressemblant à une sorte de lion ailé... elle se tourna alors vers lui, un large sourire sur les lèvres avant de lui faire un au revoir de la main. Rien de plus, elle s'avança ensuite en lui tournant le dos et disparaissait peu à peu alors que Kagura essayait de lui courir après sans jamais l'atteindre...

Il se réveilla en sursaut, il était très tôt... il transpirait comme s'il avait vraiment couru pendant des heures, le jour se levait dehors, il se tourna pour voir Terra encore paisiblement endormie. Son regard se fit triste alors qu'il ramenait ses genoux contre son torse, ses mains sur ses yeux pour essayer de se calmer un peu. Il avait cru que cette peur disparaitrait à force, mais il fallait croire que la jeune femme n'était pas la seule à être terrifiée à l'idée de le perdre. Même s'il essayait de se faire une raison, au fond de lui, il appréhendait toujours le moment où il allait devoir lui dire au revoir.

Il finit par se lever, ne voulant pas se rendormir, et opta pour une nouvelle douche. Il avait beaucoup transpiré donc c'était le mieux à faire. Il resta longtemps sous l'eau froide, les larmes avaient fini par couler et il préférait les laisser faire, ça soulageait quelque part. Puis il se sécha et s'habilla. Il lui semblait qu'il était encore trop tôt pour réveiller Terra, si tant est qu'elle dormait encore? Au pire, il allait descendre faire un tour, puis il reviendrait avec des viennoiseries pour le petit déjeuner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Mar 14 Mar - 13:35

Du côté de la jeune femme, la nuit fût relativement calme. Aucune terreur nocture, ni quoi que ce soit de dérangeant pour un sommeil tranquille et reposant. La fatigue de la veille l'assoma pendant un bon moment, et elle ne se réveilla que lorsqu'elle entendit la porte de la chambre s'ouvrir. Kagura portait un sac avec des viennoiseries pour un bon petit-déjeûner. Terra émergeait doucement de sa longue nuit de sommeil.

- Bonjour. Tu vas bien ? Tu es sorti depuis longtemps ?

Elle sortit du lit, ses cheveux étaient en pétard, et elle n'avait pas les yeux en face des trous ! Un réveil bien difficile pour une fois, mais bon, il fallait profiter de ces moments de pur repos. Elle s'asseya à la petite table et prit un croissant en souhaitant un bon appétit à son ami. Il n'était pas trop tard dans la matinée, mais elle avait déjà bien commencé, on pouvait entendre les gens s'affairer dehors.

- Tu as vu Morrito ? Il ne faut pas qu'il traine trop si nous voulons partir pour le nord avant midi.

Une fois le repas terminé, Terra fila dans la salle de bain pour s'habiller. Ses vêtements avaient pu sécher pendant la nuit. Elle prit un bon moment à se brosser les cheveux et à se préparer. Dans ses affaires étaient toujours présent le noeud rose de Marthym toujours déchiré. Elle n'avait jamais cherché à le recoudre, ayant peur de l'abîmer encore plus. Elle prit le joli ruban que lui avait offert le Mog de Noel et elle attacha ainsi ses longs cheveux verts d'une queue de cheval haute. Il faudrait qu'elle envisage de les couper un peu car ils lui arrivaient presque aux cuisses !

Quand elle eut finit, elle retourna dans la chambre pour finir de rassembler ses affaires et de quitter l'auberge pour retrouver leur monture. L'auberge n'était pas luxueuse, mais elle était tout de même plus évoluée que celles que l'on trouvait généralement sur Héra. Ils n'en profitèrent pas plus que cela puisqu'ils réglèrent leur note et quittèrent aussitôt les lieux à la recherche de Morrito. C'est vraiment dommage qu'ils ne puissent pas utiliser l'appeau ici, cela aurait été bien plus simple !

Le chocobo était dans les enclos, toujours en train de roucouler avec la même femelle que la veille. Il était en train de lui tourner autour comme un véritable Jon Duan. Mais la belle semblait insensible à son charme et ne se laissait pas courtiser si facilement. Trop tard Morrito, il est l'heure de partir !



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Azura Lucem - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi - Y’Dahlin Shul

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Mar 14 Mar - 17:58


Kagura gagne 200 gils !
Terra gagne 250 gils !

Restauration : - 50 gils chacun



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Leanne
Cavalière Chocobo [NA]

Cavalière Chocobo [NA]

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 2350/3200
MP : 55/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Jeu 27 Juil - 19:20

Emippel viennent de la Mine de Mithril

Je voyais pas Gippel aussi prudent, certes, une grotte pouvait contenir son lot de monstres ou de pièges mais la mine de Mithril était assez "cool". Pas de tombe de roi illustre ou de fantôme hantant les lieux, pas qu'on sache, même si le vieux Papy Mithril inventait presque une nouvelle légende partout sur ce lieu. Rapidement, pourtant, on voyait l'extérieur et le jour poindre le bout de ses rayons. J'hâtai le pas pour me retrouver très rapidement à l'air libre avant de déconseiller à Gippel de poser un pied dans le marais. 

"N'avances pas plus, il paraît qu'une espèce de serpent gigantesque vit dans ce marais, j'ai pas tellement envie de m'y frotter... On m'a donné cet appeau pour traverser"

Et il suffit que je siffle dedans pour qu'un chocobo au pelage jaune sable arrive jusqu'à nous. J'avais toujours du légume pour chocobo dans ma sacoche et je lui donnais donc un légume Mymett avant de faire en sorte de pouvoir me hisser dessus sans trop de résistance.

"Cela ne te dérange pas si c'est moi qui tient les rênes ? Viens monte !" 

Et j'eus alors un Al Bhed qui arrivait derrière moi, cela nous obligeait à être assez proche car il devait s'accrocher un peu pour ne pas se faire désarçonner. Le chocobo était à la peine de devoir se coltiner deux humains sur lui alors que le marais n'était déjà pas très plaisant à traverser, et c'est pourquoi notre chevauchée pénible mis un peu de temps.

 Alors qu'on sortait du marais pour arriver dans les plaines environnant la ferme chocobo, le soleil au zénith se vit rapidement caché par des nuages assez peu amicaux. Et la pluie ne tardait pas à venir nous surprendre, à peine arrivés, je traînais Gippel par le bras pour qu'on s'abrite. 

"On va déjeuner ici à l'abri avant de continuer ce qu'on a à faire, cela te convient ?" 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Mer 2 Aoû - 10:14

Ouf ! Enfin sortie de là ! Pour lui, c'était une véritable libération ! Gippel soufflait enfin, moins de stress sur les épaules, pas d'attaque étrange et perte de contrôle dedans. C'était un bon début pour vaincre ce malaise mais là, fini la grotte. Peu importe la suite du chemin, même ce marais semblait plus accueillant que ces fichus murs sombres ! Mais pour traverser cet endroit précis, ce ne sera pas si simple à vrai dire... Une chance que la demoiselle avait un atout dans sa poche et pas n'importe lequel ! Un objet permettant de faire venir un Chocobo – c'est à croire qu'Emi avait toute sorte de joker dans sa manche, tous avec un plumage et un bec. C'est vrai que l'idée de se frotter à un gros serpent ne tentait pas l'Al Bhed. Il avait bien eu sa dose de confiance face aux deux dragons mais ce n'était pas ce qu'on pouvait appeler un vrai défi. En quelques instants, il était arrivé, la demoiselle ayant quand même un petit quelque chose pour lui. C'est quand même beau de voir ça, Gippel n'avait pas un lien si beau avec ses makinas. Quand un Hover apparaissait au loin, il n'avait pas – enfin si – un tournevis pour bien enfoncer les vis afin d'éviter un accident.

« Fait donc. Je sais y faire avec eux mais autant laisser la place à celle qui est l'experte parmi nous. »

Il n'allait pas la priver du plaisir de conduire et diriger ce brave oiseau. Il prenait place derrière elle, posant ses bras autour d'elle sans en profiter. Rappelons que Gippel était un gentleman, pas un pervers qui allait dire ''oups, mes mains ont glissé ! '' oh ça non. Mais au moins durant ce court trajet, pas de danger en vue grâce au chocobo – ou à la chance – et lui, il avait pu se rapprocher littéralement d'Emi sans jouer de mauvaises blagues, simplement profiter innocemment de l'instant présent. Une fois le pied-à-terre, le Chocobo avait un – même deux – poids en moins sur lui et pouvait retourner vaquer à ses occupations. Si Gippel voyait la vie en rose loin de cette grotte, les nuages rappelaient quand même qu'il ne fallait pas trop être au-dessus des nuages. Il suivait donc Emi vers un coin plus sec avant que la pluie ne tombe. Ce n'était qu'un renfoncement dans un rocher, pas une grotte, mais au moins ils étaient au sec et avait un plus de place pour bavarder en paix.

« On se rapproche doucement de la Ferme des Chocobos au moins. Espérons juste que la pluie va nous laisser un peu progresser. »

C'était bien gentil de souffler un peu grâce à la pluie, de passer l'éponge sur la grotte, la traverser sur marais mais quelques minutes suffirons, pas la peine de créer un déluge. D'autant plus qu'ils n'avaient ni tente, ni parapluie. Il en profita pour user du tawki et prendre des nouvelles du refuge, des Pro Makinas – le tout en Al Bhed car la personne derrière la radio semblait avoir du mal avec la langue commune – mais rien de bien nouveau ou important à signaler vers chez eux.

« J'avais l'impression que ce Chocobo avait le plumage plus clair ? Chez nous ils sont tous jaunes si je ne dis pas de bêtise, tu sais pourquoi ici ils semblent avoir d'autres couleurs ? »

Il n'en était pas certain mais il était presque sur d'en avoir vu dans différentes couleurs et puis, c'était elle la pro des Chocobos ! La pluie ralentissait doucement, dans moins d'une minute avec de la chance, ils pourront reprendre le chemin. La Ferme n'était plus très loin après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Leanne
Cavalière Chocobo [NA]

Cavalière Chocobo [NA]

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 2350/3200
MP : 55/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Sam 19 Aoû - 15:53

Je sentais la chaleur des bras de Gippel enserrer autour de mon ventre, c'était assez bizarre... Pourtant je ne ressentais aucune attitude malsaine de sa part, je crois que ça me mettait une pression supplémentaire sur mon aptitude à driver ce chocobo qui venait porter son secours pour traverser ce marais. La température décroissait , et notre allure de croisière nous faisait rencontrer le fond de l'air qui se rafraîchissait à mesure que les rayons du soleil se faisaient masquer par les nuages de pluie qui se ramenait sur le continent. 

Je ne savais pas si c'était la proximité avec Gippel ou ces courants d'air qui me faisaient frissonner mais je n'avais pas tant le temps de me poser la question que je décidais de nous faire poser pied à terre, j'avais vraiment froid et je trouvais une cavité où on pourrait s'abriter pour prendre une collation, on avait fait le plus gros du trajet jusque là. 

Je remerciai le chocobo et regardais la pluie qui commençait à tomber comme timide de peur de faire mal au sol qui buvait rapidement la boisson que lui offrait la nature alors que Gippel parlait Al Bhed avec ses homologues Al Bhed. J'attendais qu'il ait fini en regardant au loin avant de m'enquérir de la situation quand je voyais qu'il avait terminé. 

"Tout se passe comme tu veux ? " 

Il semblait que oui, apparemment. C'était assez rare que les choses se passaient comme on le voulait depuis la fusion des mondes sans qu'une calamité ou un groupe décide de semer le chaos... Mais Gippel revenait sur mon sujet de prédilection. 

"Oui, chez nous, les chocobos possèdent tous le même plumage, une robe jaune sable comme ils ont tendance à l'appeler ici. Sur Gaïa, il semble qu'il y'ait un lien entre la nourriture, l'environnement de naissance qui ont donné plusieurs espèces. Et c'est à la Ferme Chocobo que nous allons rejoindre qu'ils ont appris à accoupler ces différentes espèces entre eux pour créer des chocobos radicalement différent. Ils auraient appris même avec de la nourriture des autres mondes à faire naître des chocobos bicolores. J'ai hâte de voir ça !" 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Mar 22 Aoû - 21:40

Gippel et Emi pouvaient continuer leur route vers la ferme des Chocobo, l'endroit n'était pas tant que ça éloigné à présent. Mais même si la route restait courte sous cette petite averse, autant continuer de rendre le temps moins long en bavardant avec elle. Quelque chose lui disait qu'en compagnie de ses volatiles jaunes, sa parole sera moins prioritaire, que la demoiselle soit aux anges ou qu'elle ne fasse plus attention à lui, c'était une chose qu'il sentait venir. Une fois les nouvelles prises de son côté, il tentait d'en apprendre plus sur les Chocobos et leurs plumages. Car si c'était un spécialiste en makinas, concernant les volatiles, il ne savait qu'une ou deux choses. Sur Spira, il avait toujours vu le plumage jaune sur eux, mais ici comme ailleurs – sûrement, il n'en était pas convaincu – le plumage prenait parfois une autre couleur.

Selon la grande spécialiste, cela variait à cause de leur alimentation et leur lieu de naissance, et ainsi avec ses idfférentes couleurs, en avoir de nouvelles selon l'accouplement de ses derniers. De là à en avoir des bicolores ? Ok, ça, il ne s'y attendait pas !

« On peut dire que tu connais ton sujet sur le bout des doigts. »

Il ne se moquait pas, il aimait bien voir quelqu'un de vraiment passionné par quelque chose, ça faisait plaisir à voir et à côtoyer aussi. Lui aussi quand il se lançait dans la réparation ou la fabrication de nouvelles makina, il était difficile de le stopper.

« Mais même sans avoir la même passion que toi, je suis pressé de voir ça. »

C'était une chose que peu de Spririen pouvait se vanter de voir. Qui sait quelles seront les couleurs présentes sur leur plumage et la façon dont cela est étalé ? Façon tache ? Zébrure ? Séparer en deux côtés unicolores ? Allez savoir.

« Toi qui connais un peu l'endroit, la ville est bien protéger ou au contraire, ça laisse à désirer ? »

C'était pour savoir s'il devait proposer l'aide de ses camarades en ville pour avoir une bonne défense anti-monstre ou calamité ou si alors, il n'y en avait pas besoin ? Il supposait qu'il n'y en avait pas besoin, après tout, la ferme avait réussi a amasser pas mal d'argent et à se développer donc ils ont dû avoir le temps depuis d'avoir de quoi couvrir leur arrière, surtout avec un serpent géant qui ne vivait pas si loin que ça de leurs Chocobos.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Leanne
Cavalière Chocobo [NA]

Cavalière Chocobo [NA]

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 2350/3200
MP : 55/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Mer 30 Aoû - 12:37

Qu'elle connaissait sur le bout des doigts ? Cela lui faisait plaisir d'entendre ça mais bien qu'elle soit né dans le milieu, elle n'avait jamais pu aller vraiment jusqu'au bout de son apprentissage dans la Cavalerie Chocobo de Spira et, elle n'aimait pas ce sentiment d'inachevé. Elle fit alors une petite pichenette dans le menton de Gippel avant de continuer.

Gippel voulait savoir de quel bois, et surtout de quelle défense, était doté la ville qui ceinturait la Ferme Chocobo mais Emi n'était venue qu'une seule fois alors elle n'expliquait que ce qu'elle avait déjà vu.

"Je n'y suis venue qu'une seule fois, parler d'une ville est peut être exagérée, on dirait vraiment un village de campagne même si c'est assez grand. Pour autant, pas de rempart, pas de muraille... Justement, si j'étais venu ici, c'est parce que l'endroit était envahi par des monstres, je crois que c'était dû à cause d'un problème de terrain. "

Mais, il s'agissait avant tout de la ferme chocobo, le lieu le plus important de l'endroit et la défense pose problème par rapport à ça.

"Le hic, c'est que si on dote l'endroit de gardes avec des armes à feu ou je ne sais quoi, on risque de perturber le calme de l'endroit. Les chocobos sauvages risquent de migrer et l'élevage d'animaux stressées n'est jamais très efficace. Pour ça que tu verras jamais de ranch en ville. Je me disais qu'alors, tes makinas pourraient convenir si elles arrivent à se fondre dans le décor, il me semble pas que les chocobos en aient très peur..."

Ce serait l'idéal si cela marchait. On arrivait alors à hauteur des premières bâtisses et aucun panneau ne prouvait vraiment qu'on venait de passer le seuil de cette "ville".

"La ferme est par là, il y'a déjà de nouveaux enclos depuis la dernière fois..."

Et la population avait peut être doublée déjà... Autant en habitants qu'en chocobos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Mar 12 Sep - 22:03

Tous deux en avaient fini avec cette grotte et ce marais, à présent, il fallait donc s'occuper de rejoindre la ferme des Chocobos. Emi y avait affaire, Gippel allait faire en sorte que oui aussi. Même si entre temps, il avait reçu une pichenette sur le menton, sans en savoir la raison, il ne cherchait pas à comprendre. Une partie de mystère parfois est bien plus plaisant. La demoiselle lui en apprenait plus sur l'endroit aux chocobos, ce n'était pas une ville pour commencer mais plus un grand village, un village sans défense. Ce qui pourrait être bon pour ses plans mais il faut quelque chose qui ne va pas effrayer les bêtes aussi ? Hum, là c'était plus compliqué, d'autant plus s'il faut les camoufler... Gippel réfléchissait en levant l'œil au ciel, cherchant la réponse dans les nuages gris peut-être ?

« Quelque chose qui ne fait pas de bruit, on pourrait y installer des filets ou des jets de pierres ? Comme de petites catapultes mais ce serait moins efficace... Mais sinon, comment les rendre moins effrayantes ? »

Sur Spira, les Chocobos y étaient assez habitué, si les grosses makinas pouvait effrayer, les Hovers ou makinas de base faisait parfois partie du décor. Les peindres en jaunes ? Les couvrir de plumes ? Il y avait tant à y penser... Au moins, ça lui faisait un autre projet sur lequel bosser mais ce n'était pas encore le moment de vraiment se pencher dessus, il faut en parler avec les personnes qui dirigent cet endroit pour qu'ils acceptent pour commencer et puis, ils étaient arrivés ! Pour lui, c'était plus qu'un simple grand village ! Mais peu importe, là où se posait son regard, il y avait des Chocobos partout, de toute les tailles, de toutes les couleurs, en peluche, en motif pour vêtement, même en pyjama pour bébé ! Va falloir retenir Emi avant qu'elle se perde au milieu de tout ça.

« Je pense que les Chocbos ont leur ville attitrée sur Héméra ! »

Il serait difficile de faire plus Chcoobo qu'ici. Tout le monde en ville avait le sourire aux lèvres, ça donnait un petit air de fête au moins. Il ne savait pas à quel endroit Emi comptait l'emmener mais il la suivait sans en demander plus. Il savait plus ou moins où ils rendaient après tout.

« Tu penses qu'on peut laisser Luain en liberté ici ou c'est encore dangereux de le laisser voler de ses petites ailes ? »

Si encore il restait autour d'elle, ça irait mais s'il serait tenté d'aller voir les grands Chocobos, ça pourrait annoncer une longue journée à courir derrière la petite boule de plumes ! Gippel observait la ville, les makinas briseraient effectivement le silence ici ou le décor... Pourquoi pas des sortes de barrière électrique ? Ça gâcherais le paysage mais la sécurité serait au moins là sans que des tirs se fassent entendre. À voir plus tard.

« Il fait se décider aussi si on fait une pause maintenant ou après notre petite entrevue ? »

Après avoir autant traverser, ce serait dommage de repartir aussi vite, d'autant plus que son petit doigt lui disait qu'Emi ne voulait pas partir aussi vite d'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Leanne
Cavalière Chocobo [NA]

Cavalière Chocobo [NA]

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 2350/3200
MP : 55/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Mer 13 Sep - 12:08

Des étoiles pleins les yeux, le comble quand on adorait la lumière du soleil, mais c'était encore mieux que dans mes souvenirs ici, ça s'était considérablement amélioré et il prenait bien parti du fan service. Gippel était en train de réfléchir à voix haute sur des solutions possibles mais il avait dû remarquer que je ne l'écoutais qu'une demie oreille. C'est fou ça, nous les femmes, on peut faire pleins de choses en même temps, certes, mais pour écouter, c'est souvent plus compliqué. 

"Oui c'est trop chouette ici !!" 

Et je n'étais pas la seule à être surexcité puisqu'on entendait Luain manifester sa présence à coups de piaillements de sa position. 

"Je pense pas qu'il y'ait trop de risques mais dans le doute..." 

Je m'éclipsai dans la boutique d'à côté et en revenait avec une bague rose et orange. Je le clipsai autour de la patte du chocobo, il valait mieux les habituer jeune de toute façon. 

"Voilà, avec ça, il ne sera pas perdu, ça peut le géolocaliser en cas de besoin, et surtout le reconnaître, si on arrive pas à distinguer deux chocobos... J'imagine que tu ne saurais pas différencier un mâle d'une femelle ?" 

Ce n'était pas un reproche mais il fallait avoir l'oeil pour remarquer les quelques différences notoires mais infimes entre les deux genres. J'avais donc laissé le petit chocobo aller se faire des amis pendant que nous séjournerions ici... Oui, on s'était pas encore mis d'accord sur le nombre de jours ou temps à passer ici... Et visiblement, Gippel se demandait la suite du programme. 

"On va boire un coup, il faut que tu goûtes quelque chose. C'est un nectar à base de légume Curiel, d'habitude, on les donne au chocobo, mais on a enfin trouvé une recette pour en manger aussi !" 

Je l'emmenai donc vers l'auberge qui n'était rien d'autre qu'une ancienne écurie. On préférait recycler les vieux bâtiments en structure pour humain alors qu'en général, ce sont souvent les vieilles structures que l'on utilise que l'on transforme en lieu pour animaux. La priorité n'est pas la même ici ! 

On s'asseyait donc et je passai notre commande au barman, l'occasion d'écouter ce qu'il se racontait à droite et à gauche, mais le caractère paisible du lieu était tâché d'un sujet de conversation qui me faisait beaucoup moins rire. 

"Mais je te dis que je l'ai vu ! 
C'est impossible, tout le monde dit l'avoir vu, il ne peut pas être partout et nulle part à la fois...
Mais si, y'a qu'un mec qui se balade avec un long manteau rouge et qui a cette coupe de cheveux ! Je me trompe pas... 
T'as du voir un de ces fanatiques qui se la joue à la Genesis..."

L'homme tapait du poing devant l'obstination de son ami à ne pas vouloir le croire, j'hésitais à intervenir, partagé par la curiosité d'en savoir plus, et de la déception que je risquais d'avoir... Mais nos verres arrivèrent et je souriais alors à Gippel, visiblement préoccupée, en trinquant.

"Aux chocobos !" 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Jeu 21 Sep - 19:58

Le paradis des Chocobos ! Enfin, des fans de Chocobo plutôt. Dans cet endroit, il y avait beaucoup de monde, ce qui changeait du fort Condor mais il y régnait une bonne ambiance, pas de préparation à une bataille ou dieu sait quel autre chose, ici, rien de plus que de la bonne humeur. Gippel avait beau tenter de parler mais la demoiselle l'écoutait à peine. Ce n'était rien d'important et puis pour ce ravissant sourire plein de joie, il pouvait bien parler un peu dans le vent. Gippel suivait Emi, cette dernière était vite parti acheter un petit accessoire à mettre à la patte de Luain pour le géolocaliser ? Un terme un peu étrange à comprendre pour Gippel mais si on associe les mots « localisé » et « géo », ça doit vouloir dire qu'on peut le retrouver facilement ? Mais pour ce qui était de la différence entre deux Chocobos, là, il n'était pas assez doué...

« Oh non, je ne te cache pas que faire la différence entre un mâle et une femelle... ça serait par un coup de chance que j'aurais la bonne réponse. »

En même temps, il avait une chance sur deux, c'était jouable. Mais il préférait ne pas trop compter sur la chance non plus. Mais Emi avait autre chose en tête, lui faire goûter une boisson qui, de base était préparer avec un légume pour Chocobo... C'était un détail intriguant mais pourquoi pas ? Tant que c'était bon et qu'il n'y avait pas d'effet secondaire hein. Le bar était un peu étrange, pas le genre de bar que l'on trouverait à Luca mais pour lui, ce n'était qu'un détail, il se fichait de la déco, tant que c'était propre après tout. En prenant place, ils étaient servis, mais deux personnes parlaient un peu trop fort, au sujet d'un type en rouge ? Gippel pensait évidemment à Génésis le « responsable » de l'attaque du Refuge. Après, il ne connaît pas vraiment ce type, il l'avait vu et combattu durant le tournoi, sinon, rien de plus... Mais Emi le connaissait un peu plus, même s'il ne lui avait jamais demandé à quel point elle le connaissait – le temps voyager avec lui, leur relation, ce qu'ils ont vécu, ect...

Mais plutôt que poser la question – il ne le ferait pas – Emi venait proposer de trinquer. Chose qu'il fit avant d'en avaler cul-sec le contenue ! Ce n'était pas mauvais, c'est vrai. Mais il continuait de se demander comment une personne s'est dit, et si on goûtait la nourriture pour Chocobo ? Du peu qu'il en sait sur ça, ça sent plutôt fort d'habitude, ce qui décourage plus d'un curieux déjà.

« Bon, tu t'attendais à quoi en me faisant boire ça ? Tu espère me donner un beau plumage ? »

Il passait une main dans ses cheveux en accompagnant ses mots. Il est blond mais ce sont des cheveux, pas des plumes. Tous les Al Bheds sont blond, Blond ou chauve, comme Cid, jamais une autre couleur. Exception pour les métisses mais ce n'est pas pareil. Un Al Bhed autre que blond, c'est une teinture. D'ailleurs, revenons sur cette boisson, elle était alcoolisée ? Parfois, le goût pouvait être traître, se buvant comme du petit-lait et paf ! Cela dit, peu de chance de le voir déjà saoul, il tenait bien l'alcool en général puis ce n'était qu'un verre, pas de quoi paniqué.

« Alors, quelle est cette fameuse différence entre le mâle et la femelle Chocobo ? Ça se voit dans les yeux je suppose ? »

Du genre, la femelle avait de long cil et le mâle des plus courts ? À moins que cela ne se voit au plumage ? La façon de se dandiner ? Gippel n'était pas spécialement intéresser mais il préférait éviter à Emi de trop penser à Genesis. Il ne le portait pas trop dans son cœur mais il n'était pas sûr entièrement que ce soit lui le vrai coupable alors tant qu'il n'est sûr de rien... Il ne voulait pas créer de tension particulière avec elle après tout, loin de là. Puis il enchaîna ensuite, toujours dans le but de détourner Emi de cette conversion sur Genesis, espérons qu'ils changent de sujet ou baissent d'un ton...

« Il y a d'autres recettes du même genre ? À base de produit pour Chocobo, je veux dire. »

Naturellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Leanne
Cavalière Chocobo [NA]

Cavalière Chocobo [NA]

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 2350/3200
MP : 55/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Sam 23 Sep - 12:37

J'étais à des lieues de mon humeur du matin en arrivant ici, et je pense que Gippel l'avait remarqué si ce n'était les autres passants et riverains de la Ferme. Peut être même plus excitée que Luain lui même. 

J'avais entendu parler d'une recette assez improbable et la curiosité nous avait pousser à aller expérimenté le breuvage en question servie dans les auberges du lieu, j'étais peut être assez cruelle d'entraîner Gippel dans tous mes trips de ce genre mais j'avoue que je ne réfléchissais pas tellement à tout cela à l'heure actuelle. Je prenais tout de même son avis après qu'il l'est ingurgité d'une seule traite. Je riais de bon coeur à son trait d'humour alors que je buvais mon verre en gorgées un peu plus timorée. 

"Tu serais pas mal en chocobo, je suis sûr ! "

Serait-il capable de chercher un moyen de ressembler à un chocobo pour me plaire ? Je n'avais jamais entendu de quelque chose de semblable, et j'aurais étonné de savoir qu'il était arrivé à des gens de se transformer en pareil créature à cause d'un maléfice dû par un de ces bonbons. D'ailleurs, je n'avais pas mangé le mien et je n'y songeais pas encore à ce moment là. 

Les cheveux de Gippel étaient déjà teint de la bonne couleur, peut être était-ce un lien, les deux étant souvent au soleil ? Moi, pour ma part, j'avais regagné ma bonne vieille couleur naturelle maintenant ! 

"Je suis sûr que tu me prends pour une folle et que tu vas penser que j'avais essayé de me teindre les cheveux pour ressembler à un chocobo mais j'en suis pas là, hein ?" 

Mais la discussion qu'on entendait de nos voisins de tablée parlait d'un homme atteint d'une sorte d'autre folie, beaucoup moins gentillet celle là. Et si Gippel n'avait pas changer de sujet, je serais vraiment aller les voir pour m'enquérir du sujet, et j'allais y repenser plus tard peut être ? Seule les chocobos, et éventuellement Gippel arrivait à me faire penser à autre chose. D'ailleurs, il rebondissait sur la différence mâle/femelle. Je lui fis un cours presque magistrale, plumage crânien, posture au repos, tout les signes qui permettaient de différencier, je crois que j'en eusse omis aucun. 

On parlait beaucoup chocobo, et il me demandait si d'autres produits existaient que celui-ci. Fallait dire que le goût me restait encore en bouche et que je n'avais pas été tant séduit que ça par l'expérience aujourd'hui. 

"Euh... non que je sache, je n'ai jamais entendu parler de telle recette... Une rumeur dit que sur Héra, il mange des légumes Gysahl, mais ça, non merci, j'essaierai pour rien au monde ! Bon, tu veux peut être qu'on s'éternise pas trop ici ?" 


Mon regard se portait alors sur une affiche collée sur le panneau d'affichage, c'était jour de courses aujourd'hui... J'avais toujours été tentée par ce genre d'événements mais je savais que le temps nous pressait et que Gippel n'accepterait pas à moins d'avoir une bonne raison...


"Hey, je..." 


J'allais tourner autour du pot, je le savais car je savais que mon idée n'en était pas une bonne...


"Je te lance un défi, on participe à la course amateur organisée. Si j'arrive devant toi, j'aurais eu le plaisir de participer. Si c'est toi devant, je t'accorde un rencard ! "


J'avais un peu honte de moi, sur le coup mais c'était pas la première fois que j'enclenchais ce genre de chantage affectif pour arriver à mes fins. J'étais assez confiante, du moins, dans mes chances d'arriver devant lui, à défaut de gagner la course. J'avais pas honte de lui accorder un rencard si ça devait être le cas mais plutôt de lui faire ce genre d'offre assez peu honnête sur ses chances de gagner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Lun 2 Oct - 19:12


Gippel n'était pas le genre de type à absolument jouer le grand jeu à la moindre occasion pour séduire chaque fille qu'il côtoie. Oh non, certes, il acceptait parfois de tendre une petite perche pour rappeler combien aux filles qu'elles étaient séduisantes et charmante et que cela fonctionne ou non, il s'en fiche. C'est sûr, c'est toujours mieux quand ça marche mais même sans, il rend les femmes heureuses, ça, c'est bien. Alors même un petit rire de la part d'Emi, ça prouvait qu'il n'avait pas gâché sa journée au moins. Même s'il avait du mal à se voir en Chocobo, il n'allait pas la contredire, il avait déjà la bonne couleur de plumage capillaire après tout. Mais jamais il ne prendrait Emi ou une autre pour une folle. Sauf, peut-être, si c'est le mal incarner, un peu comme cette Ultimécia... Après le mal qu'elle avait fait à Eli', il espérait d'ailleurs qu'elle allait bien ? Il devrait peut-être user de son portable pour prendre de ses nouvelles plus tard.

Si leur conversation restait autour des mascottes de la ville, Emi avait eut le regard attiré par un papier accroché au mur faisant mention de course de Chocobo, le genre où l'on grimpait soi-même dessus pour remporter la victoire. C'était toujours mieux que simplement parier dessus comme un idiot. Là, on est en faut au moins en cas de défaite. Emi avait même eut une drôle de proposition, qui eut au premier abord pas la réaction attendue de Gippel.

« Hum, non, je refuse. » Il disait cela avec un tel détachement, comme si elle lui avait demandé un truc que jamais il accepterait, ce qui était un peu le cas. Mais il levait son index pour indiquer la raison de cela. « Je veux bien participer mais je refuse ton rencard. Je ne gagne pas de rencard de la part des jeunes femmes. Je gagne leur cœur, nuance ! » Vu son sourire au moins, ça lui ressemblait plus de dire ce genre de choses tiens ! « Si je dois obtenir ton cœur ou un rencard, ce ne serait pas en gagnant une course de Chocobo mais plutôt en te sauvant d'un mauvais pas, ce genre de choses. Alors disons que si je gagne plutôt... »

Il chercha une bonne réponse, levant les yeux au ciel, autour de lui. Il vit une affiche d'une fille peu vêtue habillé en Chocobo. Si c'était tentant, cela aurait mieux marché s'il aurait proposé ça pour forcer Emi à se surpasser mais il n'allait pas lui infligé ça... Donc... Ha, il avait une idée !

« Je sais ! Si un jour, nous tombons sur un bal ou ce genre d'endroit, je veux avoir l'honneur d'être ton cavalier pour la soirée. »

C'était un peu un rencard au final, mais un rencard dansant et où les conditions seront sûrement un peu mieux, de beaux vêtements, une ambiance de couple autour d'eux. Puis Gippel sur son trente-et-un, ça doit être quelque chose quand même !

« Si tu es d'accord, on a plus qu'à aller s'inscrire et voir qui de nous va gagner ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Leanne
Cavalière Chocobo [NA]

Cavalière Chocobo [NA]

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 2350/3200
MP : 55/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Mer 4 Oct - 11:53

Gippel était définitivement surprenant. Si je pensais que l'homme allait se jeter sur l'occasion pour tenter de gagner un rencard avec moi, il refusa d'emblée... QUOI ? Même pas une once d'hésitation... Je l'aurais pris hyper mal quoique furent ses raisons de ne même pas avoir hésiter ! Je m'étais fait friendzoner grave là...

Heureusement qu'il amenait une suite à ses propos parce que là, il m'aurait plus entendu de la journée, je peux te le dire ! Il expliquait qu'il ne voulait pas gagner de rencard mais le mériter... Mouais, il disait pas que je l'avais vexé en lui proposant ça mais limite, il voulait que je culpabilise un peu de le penser comme ça. Maintenant que mon sang n'avait fait qu'un tour, il y'avait des chances que je prenne un peu tout mal, faut dire...

Mais, pensant qu'il était définitivement en situation de force, Gippel cherchait un arrangement qui... l'arrangeait justement. Il regardait derrière moi mais je ne me retournai pas pour ne pas surprendre son souhait, et il changeait la clause en une invitation à une soirée ou un bal, que je sois sa cavalière... TU plaisantes, c'est quasiment la même chose, sauf qu'en plus, il me veut hyper apprêtée et compagnie ! Mais soit, de toute façon, je ne voulais pas perdre la face devant lui, ce n'était pas le but...

"Okay, si tu préfères, ça ne changera rien du tout. Car la seule cavalière que je serais pour toi, ça sera celle que tu verras sur la ligne de départ parce qu'après tu me verras plus parce que je serais loin... devant... à gagner la course... Roh, et pis t'as compris, hein ? "

Je faisais volte face, visiblement très "motivé" à l'idée de gagner, ou du moins, de ne pas perdre. J'en profitais pour chercher du regard si une telle idée n'avait pas été inspirée par une affiche, annonçant une soirée, ou ce genre de choses mais je n'en voyais pas. Au moins, je ne pensais déjà plus à Gippel. Et une fois, de plus, j'allais hâter le pas dans ce paradis du chocobo !

"Allons-y de ce pas !"



Et de nous diriger vers le stand des inscriptions !

Pour notre MJ Smile :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Jeu 5 Oct - 11:15


Bienvenue à la grande course de chocobos de la journée!

Choisissez votre chocobo, de nombreux bestiaux sont disponibles pour la course, des rouges, des blancs, des noirs, des verts, des bleus, bon même des jaunes hein? Ils ont chacun leur petit nom aussi!

Lancez-vous dans la course en utilisant un dé "Assaut" à la fin de votre poste, le MJ lancera trois dés pour déterminer les avancements de vos trois concurrents, à savoir:
Youhou = 2 pts
Oups? = 1 pt
Raté! = 0 pt

le MJ déterminera également les obstacles qui se présenteront sur votre route, selon vos résultats!

Bonne chance!

==============================

Tour 1

Chocobos en compétition:

Canartichaud: chocobo vert, monté par un jockey qui semble tenir un poireau à la place de sa cravache
Daffy: chocobo noir dont le jockey est un petit mage noir
Donald: chocobo blanc à l'air bien maladroit et monté par un jockey en tenue de marin.

Chocobo d'Emi

Chocobo de Gippel

Lancés des dés pour Canartichaud, Daffy et Donald! (dans l'ordre)



Cristal dessiné par la plus belle des étoiles: sa galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Jeu 5 Oct - 11:15

Le membre 'Crystal' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé Assaut' :



Cristal dessiné par la plus belle des étoiles: sa galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Jeu 5 Oct - 19:49

Pas question pour Gippel d'avoir un rendez-vous via un pari de perdu ou un petit jeu comme ça. Elle aurait simplement proposé la course qu'il l'aurait accepté. Elle souhaite pimenter les choses, il veut bien. Même si un rendez-vous ou et devenir cavalière dans un bal ou autre, c'est pareil, il voyait cela différemment puisque dans un bal, il l'aura pour cavalière et ce, aux yeux de tous. De quoi rendre jaloux les hommes comme certaines filles. Non pas qu'il souhaite se servir d'Emi, c'est surtout que la vision de la voir sur son trente-et-un était plus tentant que simplement la voir bien habillé pour sortir. Il y avait une différence vestimentaire entre les deux. Enfin bon, puisque la demoiselle était d'accord pour ça, tout était réglé !

Emi gardait quand même une sacré assurance, garantie de sa victoire ! Si la victoire ne comptait que sur la passion des Chocobos, alors oui, il n'avait là aucune chance. Mais puisque ce n'était pas le cas, il pouvait avoir ses chances ! Une fois inscrit, on leur montra plusieurs bêtes de libre, à eux de choisir la couleur ou le plumage, bref, la Chocobo qui les tentaient le plus ? Il les observait à tour de rôle sans vraiment savoir lequel prendre ? Un noir, un blanc, un rouge, un jaune ? Ce n'était vraiment pas simple... Au final, ce fut même un Chocobo qui avait choisi Gippel, venant lui picorer l'épaule en bombant le torse pour se donner un air de victoire ! Il se renseigna sur la bête, au moins son nom, sobrement nommé Choco-lat. Mouais, il avait vu plus motivant comme nom de victoire sur un podium mais puisque ce dernier semble avoir confiance en lui, autant lui donner raison. Maintenant qu'il était prêt, il observa les trois autres concurent mais rien n'intéressait Gippel. Il avait une victoire à gagner mais en plus, en dehors d'Emi, il n'y avait que des hommes sur la piste. Peut-être des Chocobos femelles mais ça, il s'en fiche.

Ses concurrents étaient de drôle d'adversaire, surtout celui avec son poireau. Il avait perdu sa cravache ou c'était une friandise pour le Chocobo ? Aucune idée mais en tout cas, il se tenait prêt à partir une fois le départ sonné. Ce n'était pas tant la récompense qui motivait Gippel – Emi n'avait rien à y gagner après tout – mais juste pour le plaisir de gagner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Jeu 5 Oct - 19:49

Le membre 'Gippel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé Assaut' :



Cristal dessiné par la plus belle des étoiles: sa galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Emi Leanne
Cavalière Chocobo [NA]

Cavalière Chocobo [NA]

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 2350/3200
MP : 55/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Lun 9 Oct - 13:15

Ici, j'étais dans mon élément, un peu comme on aime se prélasser dans l'eau chaude de son bain avant que l'eau ne se mette à se refroidir souvent trop vite à notre goût ! Alors pour autant qu'on soit là, autant en profiter, et la course était le meilleur moyen pour ça. 

La course opposait cinq adversaires entre eux, il fallait dire que pour ce circuit, on se marcherait dessus si on était plus, je passais en revue les chocobos que l'on proposait pour la course si on ne venait pas avec le sien. Manque de bol, le chocobo blanc était magnifique mais déjà pris et je savais qu'il ne fallait pas se fier à la couleur pour choisir.
J'adressais une bourrade gentille dans l'épaule de mon coéquipier en guise d'encouragement amical avant de passer les potentiels montures en revue. 

J'en remarquai un assez grand, totalement noir, tirant sur le gris sur le dessus de son plumage, je regardai Gippel, lui ne semblait pas savoir où donner de la tête. Je me précipitai alors vers celui-ci. C'était pas aisé de monter dessus parce qu'il était assez grand et quand me voilà assise sur lui, j'avais l'impression d'être en train de tomber en arrière, je agrippai comme je pouvais de chaque côté de son cou penché en arrière. Si c'était une course d'obstacle alors ça pourrait payer. 
Je me renseignai juste sur son nom avant de le grattouiller de chaque côté.

"Et bien bonjour Darley Havidson ! "

Je ne craignais plus personne sur Darley Havidson, et je me mettais au niveau des autres participants en les jaugeant du regard. Nous étions prêts, on pouvais commencer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Lun 9 Oct - 13:15

Le membre 'Emi Leanne' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé Assaut' :



Cristal dessiné par la plus belle des étoiles: sa galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Lun 9 Oct - 14:04

Tour 1

Et c'est le top départ!

Les chocobos s'élancent et Choco-lat prend la tête sans le moindre problème! Filant droit devant lui, rien ni personne ne semble prêt à l'arrêter!

Darley Havidson, Daffy et Donald se percutent les uns les autres, perdant l'équilibre mais sans pour autant tomber totalement!

Canartichaud par contre a eu trop peur de tous ces fous furieux qui sont partis en trombe et a préféré ne pas démarrer tout de suite pour les laisser se foncer dedans tranquillement!

Avancement de la course:
Choco-lat: 2
Darley Havidson: 1
Daffy: 1
Donald: 1
Canartichaud: 0

Tour 2:

Lancés des dés pour Canartichaud, Daffy et Donald! (dans l'ordre)

===================
Rappel :
 



Cristal dessiné par la plus belle des étoiles: sa galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Lun 9 Oct - 14:04

Le membre 'Crystal' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé Assaut' :



Cristal dessiné par la plus belle des étoiles: sa galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Ven 13 Oct - 19:49

Tous sur la ligne de départ, Gippel eut un dernier regard vers Emi après sa petite tape sur l'épaule. En temps normal, il lui aurait laissé volontiers la première place, il avait pour principe de ne pas frapper une femme mais là, c'était une course de Chocobo, pas un combat donc, ça ne tient pas. Puis il avait un pari à gagner. Il aurait peut-être dû faire gagner quelque chose à Emi au fait ? Lui, en cas de victoire, il gagnait le droit d'être son cavalier si un jour, ils tombent sur un bal ou n'importe quelle fête musicale mais que gagnait-elle, elle ? Avoir Gippel en sa compagnie était certes déjà un beau cadeau mais il lui faut mieux, non ? Il verra bien, déjà, il faut perdre pour songer à lui faire un tel cadeau et... il n'avait pas prévu de perdre.

Il observa brièvement ses concurents et leurs montures, surtout celui d'Emi en se demandant si la couleur de la bête avait une importance dans cette course ou si cela restait purement esthétique ? Peu de réponses à cela, sinon ça ne serait pas très juste pour eux, pour ceux ignorant un détail d'une telle importance. Une fois le compte à rebours lancé, il se concentra dessus, la tension était à son comble... Et une fois le compteur arrivé à zéro, il donna un léger coup avec son pied pour signaler à Choco-lat de partir, cela avait été un petit plus ! Gippel tourna la tête en arrière, voyant certains Chocobos se bousculer, dont celui d'Emi et même l'un d'eux faire demi-tour. Eh bien, il avait pris un bon départ !

Ce n'était pas un pro en Chcoobo et encore moins en course de Chocobo mais il avait déjà monté ce genre de créature dans sa vie alors il n'était pas totalement ignare. Il mit deux doigts sur sa tempe en faisant signe qu'il partait en avant à Emi, cela lui permettrait peut-être de faire rattraper son retard à son amie et la motiver à se booster ? En tout cas, étant le premier pour le moment, ce n'était pas la peine de trop de fatiguer. Il doit garder un regard devant et derrière, si on le rattrape, là, il faudra accéllerer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour l'amour des volatiles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Custom] Star Séries : POUR L'AMOUR DU RISQUE
» Pour l'amour du maillot bleu !
» L'amour fraternel
» Pour l'amour de la Choppe et du Crabe
» Joyeux Anniversaire Nassim ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Gaïa :: Continent de Midgar :: Ferme des Chocobos-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives