Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Pour l'amour des volatiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Pour l'amour des volatiles   Sam 18 Avr - 22:41

Emi et Genesis arrivent de Kalm

-----

GenesisCette histoire de rajeunissement commencer à saouler Genesis, et plus que ça. Entre le vieil abruti qui voulait le renvoyer à l'école à grands coups de pieds dans une certaine partie de son anatomie, puis cette vieille dame qui lui rappelait -1- qu'il était un monstre (et non pas un petit poussin), et -2- qu'il avait tué ses parents, ça commençait à faire vraiment beaucoup. Peut être que finalement la Saint Genesis perdurait ?

Cela dit le roux reconnaissait bien que cette brave dame ne lui voulait pas de mal. Après tout elle ne savait même pas qui il était, ou alors si jamais elle l'avait connu de réputation, elle ne le reconnaissait pas en cet instant, ce qui était normal.

Il ne lui fit qu'un petit signe de tête – qui ne fut peut être pas perçu tellement il fut discret et furtif – et il fila vers les chocobos, manquant de s'entraver contre un caillou. C'est qu'il commençait à avoir des ampoules au pied en plus à force de marcher pieds nus.

À peine arrivé près des volatiles il entrevut Emi arriver pour lui parler, et se tourna vers elle, l'air sombre.

« Oui ?... »

En fait il attendrait avant de savoir de savoir ce qu'elle lui voulait car elle semblait captivée par la conversation de deux hommes pas loin. Genesis aussi entendit d'ailleurs, ce qui lui fit froncer les sourcils avant qu'il ne considère à nouveau Emi.

« Des monsstres qui ss'en prennent aux ssocobos ? Qu'est-sse que sssa va être encore... Hmmm, voilà qui attire ma curiozzité ».

Sans attendre plus, les deux demandèrent donc un chocobo, et encore une fois Genesis fut regardé bizarrement et on sentait que le responsable voulait lui dire un truc mais qu'il se retenait. Et tant mieux car l'ex Soldat n'avait pas spécialement envie d'en entendre d'avantage.

Il grimaça un peu en montant sur le volatile, non pas à cause de ce qu'il venait d'entendre mais à cause de ses ampoules au pied qui le brûlaient vivement, et c'est ainsi qu'ils partirent pour la ferme des chocobos.
Pendant le trajet, Genesis avait juste parler un peu à Emi.
« Que voulais tu me dire tout à l'heure ? Ausssi... ssi on doit sse battre, z'avoue que z'aimerais bien me repozzer un peu avant. Pas que ze sois vraiment fatigué mais mes pieds. Puis... ze dois dire qu'avec sse corps, sse n'est pas vraiment comme mon corps d'ex Ssoldat tu vois. Dézà que z'ai perdu beaucoup après la fuzion, là, ze pense que ze vais vraiment devoir me repozzer. Puis z'aimerais bien retrouver ma voix complètement ausssi, et ne plus avoir sse ssa dans la gorzze ».

Sans doute eurent-ils de la chance ? Ils ne virent rien les attaquer pendant le trajet, ce qui surpris assez l'homme qui les accueillit à la ferme.

« Et bien mes deux petits, vous n'avez pas eu de problème pendant le trajet ? Vous êtes bien chanceux.
- Ze je ne ssais pas trop de quoi vous parlez ».
Oh ça devait probablement être en rapport avec ce qu'ils avaient entendu à Kalm ?
Geneis n'en ajouta pas plus et se remit à terre, sautant du volatile et grimaçant encore à cause des ampoules, mais resta digne et récupéra sa Rapière, à présent deux fois plus grande que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Emi Leanne
Cavalière Chocobo [NA]

Cavalière Chocobo [NA]

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 2350/3200
MP : 55/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Lun 20 Avr - 20:31

Emi s'était approché de Genesis mais fut plutôt captivée par la discussion des deux hommes. Mmh... A priori, il y'avait un soucis avec les chocobos dans le coin... Peut être un Chocobogre qui serait installé ici ? Allez savoir comment il serait arrivé depuis Spira... A moins qu'il en existait sur Gaïa..?

Genesis semblait se poser la même question mais le soleil commençait à se coucher, il serait temps d'arriver à bon port. Pas de cours sur la capture des chocobos pour ce soir... Ils louèrent deux chocobos pour s'en aller à la ferme. Pas besoin de les payer. C'était l'avantage du tournoi ! Les chocobos qui avaient été des combattants d'un jour sur Spira avait été en partie sélectionné parmi ceux de la Ferme Chocobo, le lieu du Chocobo sur tout Héméra, même si Emi ne réalisait pas encore l'importance du lieu contrairement à son domaine familial. Il fallait bien les ramener maintenant !

"Rien, je voulais m'assurer que ça allait. Faut pas que tu perdes espoir, surtout. Ca s'arrangera. Dis moi, tu dors bien la nuit ? Tu fais pas de cauchemar ou autre ? "

Arrivés à la Ferme Chocobo, Emi mit rapidement pied à terre. Est-ce que le Chocobo qui avait officié en tant que partenaire avec elle venait d'ici ? En tout cas, le ranch, les enclos des chocobos, le silo estampillé Gysahl, tout était grandiose !

"Ah ouais, ça rigole pas, là ? "

Un vieil homme est venu nous accueillir. L'endroit semblait vraiment calme et l'air sentait comme dans les plus vieux souvenirs d'enfance d'Emi. Les piaillements et les Kweeh des chocobos la rassurait, elle se sentait déjà bien ici. Et vu, l'accueil du lieu très simple, elle allait être aux anges.

"De problèmes ? Oh vous devez être l'homme qui a eu des contacts avec Noé, non ?
- Oui, c'est bien moi ! Je ne pensais pas qu'on allait m'envoyer du monde si vite !
- On est pas du genre à laisser les gens dans le besoin !
- Ou les chocobos, ma petite fille, ils en pâtissent aussi, tu sais...
- Mais, on ne nous as pas dit exactement ce dont il s'agissait
- Donc vous n'êtes pas encore tomber sur les Mus dans ce cas...*
- Les muscats ?
- Non, les Mus. Mais il se fait tard, on va vous préparer deux lits au dortoir pour toi et... c'est ton frère ?
- Oh... c'est compliqué, on voyage ensemble !
- Ne me dis rien de plus, ce ne sont pas mes affaires et puis, vous vivez dans une bien drôle d'époque, vous les jeunes !
"

Le vieil homme s'était éloigné en direction d'un grand batîment tout en long. Il semble que le lieu accueille au rez de chaussée, les écuries des Chocobos et qu'à l'étage c'est le dortoir. Emi attendait que Genesis descende de son chocobo. Deux palefreniers vinrent s'occuper de leurs deux montures. A l'accueil de la location de chocobos, un jeune enfant, sûrement de l'âge (physique) de Genesis. Il semblait tenir, une boutique en plus.

"Oh, c'est toi qui t'occupes de la boutique.
- Oui, m'dame !
- Oh, je ne suis pas une dame, appelle moi Emi.
- J'voulais pas vous offenser vu que vous êtes une maman !
- Ah, lui, non, ce n'est pas mon fils, voyons
- Oh, j'suis désolé...
- C'est rien, bon voyons voir... Je vais te prendre ça et ça.
- On a aussi des chocolégumes m'dame !
- Ah oui, et j'avais jamais vu ces couleurs !
- On a vu que les chocobos aimaient plus les chocolégumes de la même couleur que leurs robes dominantes ! Pour sûr !
- Oh... je ne savais pas... Bon, il va être l'heure pour toi, comme pour nous, d'aller nous coucher, je pense ! Au revoir !


__ __ __ __ __ __

Cher Journal,
Me voilà bien loin de chez moi maintenant, je suis sur Gaïa. Bon, je ne suis pas trop dépaysé me voilà dans une ferme chocobo immense. Je suis sûr qu'on aurait plein de choses à apprendre d'eux pour la maison, mais, à l'inverse, leurs chocobos semblaient moins doué pour les sauts que par chez nous. Peut être le relief ? Demain, le doyen de la Ferme nous parlera des Mus qui font peur aux chocobos et engendre des accidents avec les gens qui louent leurs chocobos. Ce ne semble pas être des bêtes bien dangereuses mais elles pululent plus que d'habitude dans le coin.

Genesis me fait un peu de peine. Depuis, qu'il a été métamorphosé en enfant, il accumule un peu les déceptions... J'essaye vraiment de le considérer comme je le faisait avant, mais entre l'épisode pénitentiaire et son physique de maintenant, c'est assez difficile. Et puis, je ne sais pas... Il faut que j'oublie pas que c'est un adulte mais surtout qu'il est plus vieux que moi. J'ai failli être à moitié nue devant lui pour me déshabiller quand il n'y avait personne dans le dortoir. Heureusement, que, par réflexe, je lui ai ordonné de se tourner alors que mon soutien gorge commençait à être dégraffé mais je lui en veux de lui avoir dit ça sèchement. Mais, il avait qu'à se détourner d'abord !

Bon, bonne nuit !
J'espère que ça ira mieux demain ! Mais à dos de Chocobos !


______

Emi achète une gemme bleue (300 Gils), une Lunalithe (Gemme Force 1 (inventaire)),
plus un Chocolégume de chaque couleur sauf blanc (gratuit)

Emi et Genesis passent une nuit en dortoir ! (-50 Gils/personne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciole
Admin à la retraite!

Admin à la retraite!

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Lun 20 Avr - 22:21

=========^.^=========
Emi Leanne achète une gemme bleue !
Emi Leanne et Genesis Rhapsodos louent une chambre pour la nuit !
Leurs HP et MP sont restaurés !
-350 gils [Emi] ; -50 gils [Genesis Rhapsodos]
=========^.^=========


Dernière édition par Luciole le Jeu 14 Mai - 15:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nideyleforum.free.fr
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Mer 22 Avr - 6:02

GenesisLe trajet n'avait finalement pas été très long et Genesis n'avait qu'eut le temps de répondre à Emi positivement. Il n'avait pas eu le temps de lui répondre quant aux cauchemars – ou alors avait-il préféré évité de répondre ? À présent ils étaient en train d'arriver à la ferme.

Voir Emi qui semblait émerveillée par ce qu'elle voyait fit apparaître un petit sourire sur la jolie bouille du petit roux.
« L'aurais-tu cru si je t'en avais parlé ? »
Bien qu'en réalité ce n'était pas parce qu'il avait voulu lui laisser le suspens qu'il ne lui avait pas décrit l'endroit. Il était surtout préoccupé par autre chose... et l'était toujours à ce moment là. D'ailleurs, Genesis laissa Emi s'entretenir avec l'homme qui les accueillis... Jusqu'à ce que celui demande à Emi s'il était son frère. La question fit froncer légèrement les sourcils aux rouquin. Il ne commenta cependant, préférant rester sur ce qu'il venait d'attendre avant. Le but du service qui leur était demandé.

Des mus.
Genesis connaissait assez ces bestioles. Tout en suivant Emi dans la boutique il lui expliqua.

« Des mus. C'est plus embêtant que vraiment dangereux. Pour quelqu'un qui sait se battre en tout cas. Ça se met dans les pattes. »

Il n'en dit pas plus alors qu'ils rentraient dans la boutique, et du encore entendre une question déplacée par rapport à son apparence. Encore une fois, cela restait une question naïve, juste naïve, donc Genesis pesta en silence, encore. Il laissa sa jeune amie faire ses petites courses et demanda à son tour des chocolégumes. S'il se trouvait qu'il n'en aurait pas besoin finalement, il les donnerait à Emi, tout simplement. Il la considérait comme son amie et comprenait bien son amour pour les chocobos. Ça ferait un petit cadeau quoi.

Alors que les deux jeunes gens rejoignaient le dortoir, Genesis fut encore questionné, par la personne qui venait de s'occuper des chambres. Encore une naïve. Il faut dire qu'il tenait fièrement sa Rapière malgré sa petite taille...
« Mais dis-donc mon petit, t'arrives à te battre avec ça ? Elle n'est pas trop grande ta lame ? »

Non mais là. C'était trop. Pester en silence, ça allait un moment. Le roux regarda la femme d'un air pas très sympa, mais n'eut pas besoin d'en montrer ni de dire quoique ce soit finalement.
« Houlà j'ai compris, ne t'agace mon poussin, je m'inquiétais juste
- Pas d'inquiétude à avoir pourtant, vous pourriez être surpris ».
Le ton du roux avait été des plus distants et des plus secs avant que celui-ci aille poser ses affaires... surprenant Emi qui était en fait déjà rentrée, et à moitié nue.

« Oh... Je te demande pardon »
C'est qu'en fait elle avait déjà commencé à râler... et fallait la comprendre. Il n'avait pas pu s'empêcher de regarder quelques instants, sentant son cœur battre juste un peu plus fort sur le coup.
Tout de même désolé, il s'éclipsa dans le couloir par respect pour elle, le temps de lire une ou deux pages de son livre, avant de revenir et de la voir en pyjama. Non sans quelques regrets ? Il se surprenait d'ailleurs un peu là. Toujours... en compagnie d'Emi.

Lui ne se déshabilla pas vraiment pourtant. Il défit juste sa ceinture parce que les plis du pantalon ce n'était vraiment pas confortable, ça grattait un peu par endroits et par moment, même s'il ne montrait rien. Non, il enleva le haut quelques instants, constatant sans rien dire son torse à présent dépourvu de pilosité et sans vraiment de muscles d'adultes non plus. En revanche, la plaie, elle était toujours là. Donc, non, ce n'était même pas comme un retour dans le temps rien que physique, hélas.
Il remit vite son vêtement se mis dans le lit, se roulant dans les couvertures.

« Autant bien se reposer. Comme j'ai dit, les mus ne sont pas dangereux mais embêtant, faut être rapide face à eux, et agile. Et donc reposé. Pour ta question à laquelle je n'ai pas eu le temps de répondre... hmmm ça devrait aller... Des cauchemars... tout le monde en fait, n'est-ce pas ? Tu vas bien dormir aussi ? »

Ils ne discutèrent pas bien longtemps en plus après cela car en fait il sentit très vite ses paupières bien lourdes, qui finirent d'ailleurs par se fermer...
Dans un premier temps, il vit entouré de Mogs qui apparemment lui faire une nouvelle farce, mais cette fois ci il ne se laissait pas faire. Il les faisait tous griller à coup d'Éclats de Braise, les entendant couiner... et se transformer en Mus... avant qu'un ne vienne s'accrocher à son pantalon trop grand et... il se réveilla en sursaut, se cognant la tête et râlant sur le coup.
Le roux pu cependant vite se rendormir, et là, il se vit... ailleurs... face à quelqu'un qu'il avait déjà vu d'ailleurs, mais ne comprenait pas pourquoi il rêvait de lui. Encore un rêve horrible, qui en plus lui faisait ressentir de terribles choses dans son corps.
Spoiler:
 

Il se réveilla à nouveau presque en sursaut et son premier réflexe fut de regarder ses mains qui... étaient normales ? Enfin, des mains d'adulte ? Puis... des bras d'adulte, un corps d'adulte ?
Le roux resta un moment pensif, fermant les yeux et respirant calmement avant de se regarder à nouveau et se leva du lit et prépara ses affaires, tout en profitant bien de son corps revenu adulte.



« Et bien, un Mog est passé cette nuit ? J'espère qu'ils ne t'ont rien fait Emi »

C'est que pour lui, en plus ça allait bien mieux physiquement. Même sa voix. Alors que la veille, celle ci était encore cassé à cause des cris poussés pendant la torture.

La dame de la veille arriva et fit trois pas en arrière quand elle le vit.

« Hey vous ! Qui êtes vous ? Qui vous a donné... et mais le petit garçon ? Où est il ?
- Je ne pense pas que ce soit nécessaire de vous expliquer
- Non mais vous allez bien ? C'est un petit, les personnes de la ferme sont responsables, voyez vous ?!
- Il est en sécurité, vous pouvez en êtes sûre »

Après avoir répondu d'un ton un peu distant et agacé, Genesis descendit les marches, évitant toute rencontre – parce que forcément un autre lui poserait la question n'est-ce pas ?

Il se tourna vers Emi qui le suivait.
« Autant vite y allait avant que les gens se posent trop de questions ».

Il commença à se diriger d'un pas sûr à l'entrée de la ferme afin d'aller débusquer quelques mus. Même si c'était des monstres de bases, ça lui ferait du bien de se défouler. Et si jamais il voyait encore un Mog celui-ci pourrait connaître le même sort que les mus.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Luciole
Admin à la retraite!

Admin à la retraite!

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Jeu 14 Mai - 15:34

=========^.^=========
Emi Leanne gagne 50 gils !
Genesis Rhapsodos gagne 100 gils !
=========^.^=========

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nideyleforum.free.fr
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Mar 30 Juin - 6:16

Emi et Genesis reviennent des Plaines de Midgar

-----

GenesisIl n'y avait pas que pour les victoires qu'Emi était démonstrative. Quand elle était énervée aussi. En tout cas là elle semblait bien énervée, et là c'était moins mignon déjà.

Genesis comprenait cette réaction cependant. Il avait été vite, trop vite. Il lui avait imposé ce baiser fougueux sans même savoir ce qu'elle elle pensait. Cela ne compensait cependant pas la douleur que la réaction d'Emi provoquait au plus profond de son âme.

« Loveless est plein de messages tu sais. Désolé si tu n'y adhères pas... »
Il baissa la tête tout en haussant les épaules avant de souffler.
« Comme tu voudras. Je ne veux pas te forcer à quoique ce soit, contrairement à ce que je peux laisser imaginer ».

Il avait beau intérioriser ses sentiments, son expression était très loin d'être enjoué.

L'ex Soldat resta à nouveau muet un laps de temps avant de se retourner vers l'entrée de la grotte à nouveau, de s'en approcher un peu... Avant de lancer furieusement une boule de feu sur les parois de l'entrée. Pour se calmer... Même si la colère n'était pas dirigée contre Emi. Contre d'autres choses. Lui même peut-être.

Après ce pétage d'impulsivité il monta donc sur un des deux chocobos... et finit par lui donner un légume. Emi avait déjà filé... il n'allait pas forcément essayer de la rattraper, donc revenait à son rythme, tout en méditant, sur plein de choses.

*Pourquoi ma Déesse... pourquoi ?*
C'était dans ce genre de situation qu'il se posait aussi pas mal de questions sur les autres facettes possibles du Don de la Déesse d'ailleurs.

-----

Il finit par arriver à la ferme des chocobos, pas très loin derrière elle finalement, mais ne s'approcha pas. Après tout elle voulait très probablement l'éviter ? Si ce n'était pas le cas, elle viendrait vers lui sans doute ?

Cependant un homme de la ferme vint faire un peu diversion dans ses réflexions, afin de lui demander le rapport. Par contre, son regard sur Genesis semblait avoir légèrement changé. Plus méfiant... Ce que le roux ne manqua pas de remarquer mais préféra rester neutre. Oh il se doutait de la raison...

« Alors ? Qu'était-ce le problème avec ces Mus ? Vous les avez tous éliminés ?
- Ils avaient un Roi, mais celui-ci ne sera plus un problème...
- Un Roi ? Euh...
- Exactement. Mais sans lui les survivants... éventuels... ne devraient plus attaquer
- Attendez... vous êtes en train de dire que vous ne les avez pas tous éliminés c'est ça ?
- Le plus possible... »

La dame de la ferme arriva entre temps et s'adressa à l'homme.
« Allons, allons, laisse les donc. Ils ont fait ce qu'ils ont pu, ils ont probablement besoin de repos maintenant... 
- Pour moi ça ira... pour m... Emi, je ne sais pas trop »

Il haussa les épaules et préféra prendre congé de ses interlocuteurs afin d'aller s'isoler un peu... histoire de méditer. Cependant Emi n'était pas loin. Il fallait qu'il lui parle quand même... d'un truc.
Il s'approcha d'elle doucement et s'adressa à elle à voix plutôt basse, mais sans vraiment la fixer cette fois-ci. Il ne pouvait pas !
« Emi, navré de ce qu'il s'est passé... je comprends que tu veuilles rentrer chez toi. Cependant... sur Spira... des gens t'ont vu avec moi. Après ce qu'il s'est passé j'espère qu'ils ne te suspecteront pas. Tu es quelqu'un... de trop respectable pour cela. »

Toujours la mine sombre, il pris congé également d'elle, tout en pensant...
*Trop pour un monstre comme moi aussi...*

Il vint alors s'installer à une table pour manger un truc, et vit quelque chose, sur la une d'un journal... Sephiroth ? De retour ?
Genesis vint s'emparer du quotidien et commença à feuilleter. Tout en regardant vers la porte se demandant si Emi pardonnerait ce qu'il a fait. Il espérait rester à ses côtés aussi longtemps que possible.
Revenir en haut Aller en bas
Emi Leanne
Cavalière Chocobo [NA]

Cavalière Chocobo [NA]

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 2350/3200
MP : 55/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Mar 30 Juin - 21:12

"Comment je peux adhérer à un truc que je ne comprends pas, que tu n'expliques même pas ! Le langage humain peut transmettre plein de messages aussi, tu sais ? Tu... raaaah !

Ce sont les derniers mots qu'Emi prononça avant de partir pour sa folle chevauchée. Fuir Genesis et fuir cette grotte. Genesis avait décidé qu'il n'y avait plus rien d'intéressant de toute manière. Dans un autre monde, les grottes sont minés pour en trouver d'autres avec des matériaux plus rares etc... Bon, bizarrement le monde est totalement cubique...

__  ___ ___ __ ___ ___ ___ ___

Emi était assez surprise de voir que Genesis réussit à arriver assez peu de temps derrière elle. Dans un sens, ça l'arrangeait. D'une, elle était sûre qu'il avait réussi à se débrouiller avec sa monture. De deux, les fermiers venaient l'importuner lui plutôt qu'elle. De trois, il pouvait voir ainsi qu'elle partait s'isoler du côté des box. Après tout, c'est moins réussi de bouder si personne ne le voit, nan ? Surtout, la personne que vous boudez. 

Une fois que Gen avait fini son rapport expéditif auprès de leurs commanditaires. Il était là, pas très loin d'elle. Emi préféra rester dos à lui, elle n'avait pas envie de le regarder en face, à vrai dire. Son ton était très ferme face au repentissement de Gen.

" C'est sur Spira que je serais le plus utile, sauf si je suis affectée autre part. Je sais me défendre, tu sais. Je ne suis pas une gamine. J'ai autant amoché le Mu que toi, je crois ! "

Mais il était déjà parti qu'elle ne put lui exprimer son désir de rester avec lui jusqu'à ce qu'elle puisse rentrer. Et cela serait, de toute manière, plus sûr pour elle, certainement. Elle ne se doutait pas que c'était plus qu'un rateau, que l'Ex-SOLDAT ruminait. 

Emi finissait de panser le chocobo dont elle s'occupait, ce qui l'avait bien calmé. Gen ne semblait pas non plus trop savoir ce qui lui a pris, et puis, d'un sens, c'était flatteur, non ? Emi décida d'aller le retrouver, et stressa en imaginant qu'il ait pu partir comme ça. 

Mais au détour de la porte, dans la salle de repos, Gen lisait le journal. 

" Tu fais les mots fléchés toi ?

Le sourire d'Emi et son entrée en scène devait réussir à faire baisser la garde de Genesis sur la discussion à venir. 

" Et maintenant, c'est quoi tes projets à toi ? " demanda-t-elle en piquant une chips de flocon d'avoine. "J'ai pas encore d'affectation, mais j'imagine que l'info de notre réussite ne soit pas encore remontée. Moi, je sais pas... Mais, y'a pire comme endroit pour attendre, c'est le paradis des Chocobos, iciiii

Et avant que Genesis ne puisse en reparler, Emi mit un doigt sur sa bouche en guise de silence. 

"Et pour, tu sais quoi. On en reparle plus pour l'instant, okay ?

HRP : :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Mer 1 Juil - 5:33

Spoiler:
 

Genesis« C'est écrit en langage humain tu s... »
Non mais elle ne l'entendrait pas elle était déjà partie. À lui donc de se débrouiller avec sa bestiole à plumes... ce qui ne manqua pas de le faire grimacer. Il fut soulagé tout de même que le chocobo accepte de faire quoique ce soit après qu'il lui ai donné un légume.
« C'était donc ça que tu voulais mon ami. Aller, c'est parti ».

Le retour se fit dans un silence presque absolu, hormis les bruits de pas du volatile... C'était pesant. Les filles étaient connues pour être bavardes mais il se trouvait que chez quelques unes cela restait bien plus agréable que rien du tout.

Il était en revanche bien moins agréable de sentir qu'Emi l'évitait. C'était même douloureux, même si les fermiers vinrent l'occuper un petit peu à lui demander comment la mission c'était passée. Un échange de paroles pendant lequel Genesis s'était montré très distant. Surtout en remarquant le regard de l'homme sur lui. Oh celui-ci avait regardé les informations concernant le tournoi, certainement.

Cependant l'homme n'insista pas quand la dame vint le trouver, et tant mieux. Cela évita que Genesis soit encore un peu plus énervé et puis il put aller parler à Emi.
Il se trouvait qu'elle boudait vraiment... ne voulant pas le regarder en face et lui répondant sèchement. Baissant la tête et soupirant, Genesis préféra la laisser seule donc, puisque c'est bien ce qu'elle semblait souhaiter. Sans lui répondre plus.
Lui, ça ne lui ferait peut être pas de mal non plus. La voir le bouder lui faisait mal, même s'il aimait bien l'avoir à ses côtés. Et puis... il y avait cet autre sentiment naissant. Euh pas si naissant que ça en fait.
Non, valait mieux qu'il aille s'isoler lui aussi. Lire Loveless... méditer... ou plutôt lire le journal. Cette une qui l'avait intrigué.

Cependant l'article sur Sephiroth ne fut pas le seul qu'il vit. Il y eu aussi quelque chose sur... lui-même, et ce qu'il s'était passé après le tournoi. Ce qui le fit fermer les yeux et soupirer.

*Si elle repart sur Spira... plus aucune chance...*
Sauf s'il démontrait qu'il n'était pas la calamité que les habitants de ce monde pensaient ? Il fallait falloir à tout prix trouver quelque chose. Rien que le fait qu'il voulait protéger les Cristaux, le croiraient-ils ? Très probablement que non. Et puis, il ne voulait pas en parler publiquement de cela.

Pour le moment il revint sur l'article sur Sephiroth... jusqu'à ce qu'il entendit une voix qu'il connaissait et appréciait plus que bien.
« Hmm ça change de lire des poèmes n'est-ce pas ? »
Cela dit, il n'avait qu'à peine levé la tête et sourit juste légèrement... son ton était resté plutôt neutre. Préoccupé même. Il garda d'ailleurs ce même ton pour la suite de sa réponse, tout en gardant un air bien neutre dirigé vers le journal... même s'il était satisfait qu'Emi revienne à ses côtés, et torturé en même temps - pas commet ce qu'il avait subit avec l'autre fou de Spira... un autre genre de torture -, pensant que ses sentiments n'étaient pas partagés. Il avait du mal à la regarder et il semblait absent en fait. Ailleurs ? Pensif ?

Il montra tout de même l'article sur Sephiroth à Emi afin de répondre à sa question.
« Il faudrait... l'empêcher de faire quoique ce soit d'autre. J'aimerais m'en occuper mais... je devrais y aller seul. Je sais, tu te bats, tu te défends... et tu fais cela très bien. Mais il y a autre cho... »
Le doigts de la jeune fille sur sa bouche ? Elle ne voulait pas reparler de... quelque chose. Ce qui laisser encore plus imaginer à Genesis ce qu'il pensait.

Il ferma les yeux et soupira tout en répondant à voix bien basse.
« Comme tu voudras ».

L'ex Soldat resta muet un moment, cachant toutes ses émotions causées par ce qui pour lui était un dur échec, même si la tristesse restait quand même visible chez lui.

Il finit par reparler par rapport au journal.
« Tu me promets de faire attention de ton coté... s'il te plait. Je pars le plus tôt possible. »
Il avait bien idée d'aller défier Sephiroth en effet... s'il le pouvait. Mais aussi tenter de le raisonner. Et fourre-tout que sont les médias, ils seraient bien capables de déformer cela... et de laisser croire qu'il souhaitait se ranger aux côtés de son ancien ami... et à la fois son éternel rival. Il lui faudrait alors faire très attention à tout ce qu'il ferait en cas de rencontre.

Il se leva doucement et se dirigea vers la chambre, tout en lançant un coup d'oeil furtif vers Emi, tout de même. Dans un sens il adorerait qu'elle le suive, bien sûr. Mais dans un autre sens, il ne voulait pas la mettre en danger une nouvelle fois. Et puis il y avait l'autre soucis... s'il ne réglait pas, continuer l'aventure avec elle pourrait être douloureux.
Revenir en haut Aller en bas
Emi Leanne
Cavalière Chocobo [NA]

Cavalière Chocobo [NA]

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 2350/3200
MP : 55/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Mer 1 Juil - 21:25

"Les poèmes, c'est un peu trop abstrait pour moi, les faits divers un peu plus à ma portée, tu vois ?

Il était quand même plus facile de partager autour d'un accident à la prison du Désert ou de l'absence des Chimères que d'une oeuvre qui utilise les mots plus pour exprimer des sentiments à travers des figures de styles, non ? Et puis, la journée avait été intense même si il devait rester un peu de temps avant la fin de celle-ci. Emi ne savait vraiment pas quelle heure, il pouvait être, en fait. Mais toujours, que son cerveau n'avait pas tellement envie de travailler à se torturer les méninges là. 

Mais, le fait divers n'était pas si divers que ça. Surtout pour quiconque connaissait les derniers évènements du monde de Gaïa. Genesis lui montrait l'article avec l'illustration de Sephiroth. 

"Hey, c'est pas le mec qu'a une grande épée et qui a fait du tapage sur Dol ?

Oui, Sephiroth, ce nom ne signifiait pas tant que ça pour Emi, elle qui n'avait pas lu plus que ça, les mémos à son sujet. Genesis voulait s'en occuper...

" Mais pourquoi, tu veux t'en charger ? Tu t'arrêtes jamais ? Joues pas les héros, les autorités l'arrêteront. Tu prends des risques sans arrêt, mais tu ne t'es jamais dit d'arrêter ? Te poser, vivre un peu plus au calme, je sais pas moi, fonder une famille, avoir des mini Genesis qui court partout dans le jardin de ta maison ? Je ne sais même pas si je connais ton âge, en fait ? 


Au fait, non merci. Oui, je me bats, mais je vais pas aller suivre un mec qui tue des gens de sang froid, vraiment non merci ! Si tu veux être utile, rejoins-nous. T'accomplis quelques missions, de quoi gagner ta vie, et tu peux, tu sais te battre. Bon, t'as peut être encore besoin de moi, pour le reste, je pense

Emi riait d'espiéglerie avant de poursuivre.

"C'est pas méchant, mais je me chargerais peut être des rapports avec les autres individus, on peut pas dire que ce soit très concluant pour l'instant !

Emi ne savait pas trop ce que Genesis allait penser de sa proposition. Ca allait être dur de le dissuader de poursuivre son ancien ami, mais ça, Emi ne se doutait pas du lien qui unissait les deux hommes. 

En tout cas, il continua sur son idée, qu'il partirait tôt, et se leva pour quitter la pièce. Emi ne tarda pas à lui emboîter le pas et de le rattraper par le bras pour se mettre devant lui, en travers de son chemin. 

"On passe un marché ? Je t'accompagnes jusqu'à la prochaine grande ville d'où je pourrais rentrer et où toi tu pourras décider de ta destination. Toi, tu réfléchis à mon offre, et tu te décides si tu nous rejoins et qu'on continue l'aventure ensemble. Si, tu ne préfères pas, je rentrerais ou irais là où on me demande, voilà tout. Ca te va ? Oh et puis, je te donnes pas le choix de toute façon. Allez, on pars bientôt ! Chocobo ou pas ?

Emi se doutait que la réponse de Genesis aurait pu être négative, même si l'aspect pratique était avéré. Emi attendit sa réponse, et s'en alla récupérer sa valise en lâchant un : 

" Allez, on va s'amuser, tu verras

Avant de lui déposer un baiser furtif sur la joue et d'aller remballer sa valise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Jeu 2 Juil - 5:13

GenesisCe n'était donc pas des vers qui allaient atteindre Emi. Ça, Genesis devrait le savoir depuis le temps d'ailleurs. Allez juste faire comprendre cela à un amoureux de la poésie comme il était.

« Des faits divers en version poème ça passe tellement plus doucement souvent. »
L'ex-Soldat fit un léger sourire – sans vraiment regarder la jeune fille pour autant – avant de reprendre son air sérieux et absent complet. La lecture de l'article en cours était d'ailleurs un excellent moyen – pour quelqu'un qui était préoccupé – pour cacher ce qui justement le préoccupait. Bon sans article, il pourrait le faire, mais son air absent serait toujours là. Dans un sens, son air absent ou ailleurs... ou dans sa bulle... comme vous voudrez... il l'avait souvent. À savoir si Emi l'avait remarqué. Sans doute ?

En tout cas là, la préoccupation apparente, c'était Sephiroth.

« Masamune. Et c'est un katana, pas une épée. C'est bien lui sinon. Si je souhaite m'en occuper ce n'est pas pour jouer au héros. C'est... une tâche qui m'incombe. »
Il ferma les yeux quelques instants et soupira, pensif.
*J'ai une revanche à prendre aussi... j'arrive l'ami*

Cependant les pensées du roux furent coupées court. Encore. Fonder une famille ? Des mini Genesis ? Mais pourquoi parlait-elle de cela à présent ? Surtout après ce qu'il s'était passé. Fallait répondre pourtant. Et correctement. Ne sait-on jamais ? Une mauvaise réponse aux yeux d'une femme pourrait donner à celle-ci l'occasion de l'enfoncer. Encore plus, dans le cas présent.

En tout cas il montra une expression encore plus absente, et c'est avec une voix presque lasse qu'il répondit.
« Les risques font partie intégrante de la vie, surtout pour certains. Ils sont nécessaires pour atteindre un but. Quant à... fonder une famille... » – la réponse au sujet qui piquait... il se tut quelques instants et regarda un peu l'air, comme quand il méditait, avant de regarder dans le vide – « ...Cela nécessite des sentiments partagés, dans un premier temps... ».
C'était dit. À sa manière. Autant vite finir la réponse... Elle venait de dire qu'elle ne souhaiter pas reparler de quelque chose après tout.
« Quant à mon âge, j'ai la trentaine passée de bientôt trois ans ».
Bien évidemment il n'allait pas demander l'âge d'Emi. Quelqu'un de bien élevé comme Genesis savait pertinemment qu'on ne demande pas son âge à une femme. Il se doutait juste qu'elle était bien plus jeune que lui... et se demandait si ça ne la gênait pas un peu finalement. D'ailleurs il regrettait d'avoir donné son âge... Juste qu'au moins, il ne mentait pas.

De toute façons, elle était passée à un autre sujet. Qui ne parvint pas non plus à lui arracher un nouveau sourire. Il restait totalement sérieux et dans son monde.
« Je n'ai jamais été contre le fait d'aider tes amis, tu sais... Je ne voudrais juste pas qu'ils m'entravent dans ma mission personnelle d'aller m'occuper de Sephiroth ».

Il était bien décidé à aller trouver l'ex-Soldat aux cheveux argentés. C'était même une obligation pour lui... même si à peine levé et quelques pas faits vers le dortoirs, Emi vint le rattraper. Évidemment il se retourna pour la regarder. Oui, cette fois-ci il la regarda. Oh son expression était loin d'être mauvaise, très loin. Un peu absent et tellement insistant à la fois. Et cela tout en réfléchissant... enfin pas tant que ça sur le coup... allez savoir pourquoi ?

« Et bien... tu ne me laisses pas le choix je vois. »

Quelques secondes de plus face à elle, un autre baiser était tentant... en même temps que sa main approcha celle d'Emi, sans qu'il y ai finalement le moindre contact. Pas cette fois-ci. Il n'était pas forcément maso, il ne voulait pas d'un second râteau. Quoique si, en fait, il était un peu maso... pour supporter ces sentiments.
Voilà qu'elle l'embrassa sur la joue en plus. Non mais c'est qu'elle jouait ! Savait-elle l'effet que ce jeu avait sur son âme ?
En tout cas il n'en fit rien cette fois-ci... à part la regarder, et la suivre, sans dire mot.

Une fois la valise prête et la Rapière bien en main, il quitta la chambre, puis la ferme. Son regard se dirigea vers un chocobo, puis furtivement vers Emi, mais son ton resta très sérieux.
« Tu préfères avec un chocobo je suppose, n'est-ce pas ? »

Il se dirigea vers les volatiles, se demandant comment allait-elle prendre cette décision. Évidemment qu'il souhaitait lui faire plaisir.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Emi Leanne
Cavalière Chocobo [NA]

Cavalière Chocobo [NA]

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 2350/3200
MP : 55/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Jeu 2 Juil - 14:06

La discussion tourna assez court car Genesis semblait absent et vouloir écourter l'échange. Était-ce ce Sephiroth qui le préoccupait autant ?

"En quoi Sephiroth est plus ton devoir qu'à un autre ? Tu sais que le mystère plâne en permanence autour de toi quand tu fais ça ? "

Il restait focalisé sur Sephiroth et plus évasif sur les autres questions, notamment sur les sentiments partagés.

"Oh, tu sais, maintenant, les gens adoptent beaucoup. Ca permet aussi que les orphelins trouvent des foyers aima..." Emi n'avait pas du tout réfléchi au contexte familial de Genesis avant d'embrayer vite fait avec l'autre aspect de sa réponse. " Et la jeune femme au tournoi, le coup de la claque, tout ça, c'était rien ? "

Il fallait peut être pas trop aborder ce sujet là. Entre la remémoration du tournoi qui fut un fiasco pour lui et ce passage, un peu honteux ? pas le top, quoi !

Genesis la dévisageait parfois, et Emi n'arrivait pas même en bougeant la tête à voir le peu d'activité dans ses yeux pour comprendre ce qui lui passait par l'esprit...

"J'ai vu que tu te débrouillais de mieux en mieux avec. Tu vas voir, ça va être top. Et puis, on mérite bien une location gratuite alors autant en profiter, non ? "

Allez, presque prêts à partir ? Mais au fait pour aller où ?

" Euh... Tu ne m'as toujours pas dit où on allait, hein ? C'est toi le guide ici, c'est ton monde, je te rapelles !"

HRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Ven 3 Juil - 3:51

GenesisUne explication concernant Sephiroth s'avérait nécessaire pour Emi, selon Genesis. À condition de lui expliquer sans être encore plus suspecté d'être une calamité lui même, surtout après tout ce qu'il s'était passé.

« En quoi plus mon devoir à moi qu'à un autre ?... »
Il soupira et commença son explication, calmement et avec son air toujours aussi ailleurs et dans sa bulle.

« Sephiroth était... un héros, un Soldat de 1ère Classe... mais aussi un ami, un rival. Nous avons à peu près le même âge, à plusieurs mois près. Nous nous affrontés, plusieurs fois. Par défi, et puis pour quelque autre raison. Je sais pourquoi il est à présent... une calamité. Je connais sa nature ».

Par contre valait mieux qu'il taise certains détails de l'incident de Nibelheim, dont il pensait être coupable, d'autant plus qu'il avait entendu en effet parler à son sujet. Ce qui devait être des rumeurs mais qui était peut-être vrai aussi.
Car oui, Genesis avait quand même poussé Sephiroth au craquage en lui disant qu'il était un fils de monstre, et donc un monstre. Même si le craquage de l'argenté avait déjà commencé alors que celui-ci avait regardé à travers un caisson du réacteur de Nibelheim pour y voir un Makonoïde.
Seulement en repensant à ces détails il avait marqué une pause dans son explication, restant alors pensif sur le moment.

« Je pense être mieux disposé que quiconque pour prévoir les réactions de Sephiroth, ce qu'il faut faire pour l'arrêter. »
Et le raisonner peut être ? Ça Genesis n'y croyait pas du tout. Le mal était fait, et il semblait impossible de revenir en arrière.

De toute façons Emi revint sur le sujet des sentiments, parlant d'adoption. À Genesis. Ce qui ne manqua pas de faire froncer les sourcils au roux lui donnant un air très sévère, mais juste quelques fractions de secondes. C'est à dire lorsqu'il repensa que c'était Emi qui lui parlait de cela, pas n'importe qui.

« Les gens adoptent ce qui veut dire que d'autres abandonnent. Et même parmi ceux qui adoptent certains trahissent... même s'ils pensent bien faire ».
Même si le sujet de l'adoption le révoltait au plus haut point, l'ex Soldat avait garda un ton sans sévérité, mais distant et froid.
« La jeune femme au tournoi est une amie de longue date... Certains te diraient qu'on a connu plus que ça, mais les paroles des gens, tu sais... »

Il soupira et regarda Emi, encore. Toujours le même regard, avant de regarder ailleurs.

« De toute façon, tu as dit vouloir éviter de reparler de quelque chose, il y a un instant. »

Un nouveau regard furtif avant d'aller louer une paire de chocobos, laissant Emi se débrouiller pour la gratuité du service. Elle aimait bien négocier apparemment donc autant la laisser faire.

À présent sur les volatiles, il fallait en effet décider de la prochaine destination.
« T'as parlé d'aller en ville. La ville la plus proche est Kalm, mais on peut aller ailleurs si tu veux. Tu voudrais que je montre l'endroit où poussent les pommesottes ? ». C'est à dire ce qu'il reste de Banora. Des pommiers, il espérait... et des ruines, et ça c'était sûr.
C'était la direction totalement opposée à l'endroit où Sephiroth avait été vu mais bon, que ne ferait-on pas pour faire plaisir à quelqu'un qu'on apprécie beaucoup ?
Revenir en haut Aller en bas
Emi Leanne
Cavalière Chocobo [NA]

Cavalière Chocobo [NA]

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 2350/3200
MP : 55/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Mar 7 Juil - 13:35


Sephiroth était un peu dans le même cas que Genesis, de ce qu'Emi avait compris du rapport de ce dernier. Un ex-SOLDAT, qui avait décidé de se retourner contre son ancien employeur. Sauf que lui, semblait vraiment avoir pété un plomb. Genesis l'avait déjà défié et était de forcé à peu près égale. C'était rassurant, d'un côté, mais ça ne plaisait toujours pas trop à Emi...

Elle voulait quand même le persuader de se poser, mais les réticences étaient là.

"Hey non ! Il y'a aussi tous ces orphelins. Beaucoup de gens sur Spira ont perdus leurs parents à cause de Sin, par exemple. Mais je comprends, ton point de vue..."

La discussion aurait pu continuer encore et encore si Genesis n'avait pas pris la poudre d'escampette. Il souhaitait ne pas perdre de temps à se mettre et en route. Emi expliqua son plan mais il fallait trouver une destination. Genesis lui parlait de ville mais Emi ne connaissait pas Gaïa et n'arrivait pas à visualier. Par chance, une carte traînait pas loin, et elle pu regarder d'elle même.

"Hmm.. donc nous on est là. C'est quoi ça Midgar ? Ca a l'air énorme ! Ca c'est Junon. Je trouves ça drôle comme nom. Toi, tu veux aller là ! C'est que des montagnes en fait. Et Banora, c'est ... ? Euh, c'est où là ? "

Emi avait beau cherché, elle ne voyait pas du tout où ça pouvait être...

"C'est sur le même continent que nous ? Ca me dérange pas de faire un détour, tu sais. Allons, là où tu préfères, mais pas d'entourloupes. Dis moi, juste. Si on a de la montagne à surmonter, je connais des chocobos qui feront l'affaire, mais la négociation risque d'être plus rude."

Emi écoutait les explications de Genesis. Soit Banora était trop petite pour être sur une carte de cette échelle, soit ce qu'il s'y est passé, expliques le fait qu'on l'ait rayé de la carte. C'est dommage, dans les deux cas. Leur choix était fait, fallait plus qu'à se mettre en route !

HRP ::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Jeu 9 Juil - 23:13

*****

Emi et Genesis louent un chocobo (noir/violet) et partent en vadrouille en direction de Mideel (et des alentours).

Emi et Genesis gagnent 200 gils chacun



*****

Direction -> Mideel
Revenir en haut Aller en bas
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Ven 3 Mar - 10:09

Kagura et Terra viennent des Plaines de Midgar
==========================
Cette petite traversée des plaines ne se sera pas faite sans incident. Mais dans l'ensemble, le petit duo allait bien. Terra était juste fatiguée d'avoir trop utilisé sa magie, et de ce qu'il voyait, Kagura supposait qu'il vaudrait mieux passer le reste de la journée dans cette ferme de chocobos et repartir le lendemain matin pour le Cratère Nord.

Une grosse autruche sur le dos, il avançait jusqu'à arriver dans une grande ville?

«On a du se tromper de direction... c'est pas une ferme ça!» Terra semblait du même avis, ou plutôt, elle pensait que l'homme de Kalm leur avait menti. Même s'il y avait des chocobos partout, ça ne collait pas trop avec l'idée qu'il se faisait d'une ferme. Il y avait des maisons partout, même si ça restait campagnard, c'était tout de même très grand quoi! c'était pas possible qu'on puisse appeler ça une ferme...

Mais un homme les vit arriver et les salua en leur souhaitant la bienvenue dans ...

«Attendez... c'est ÇA la ferme chocobo?»
«Ah, vous n'êtes pas d'ici, vous! Ça surprend toujours les touristes! Avant, c'était une ferme, mais après la chute du météore, les gens ont du trouver un nouveau logement... certains sont allés à Kalm, et d'autres ici, il a donc fallu agrandir l'endroit!»
«Ah ben oui je confirme...»
«Ça ne s'est pas fait en un jour, hein? Mais ouais, on est contents du résultat!!»


Le jeune homme approuva d'un signe de tête, et il montra son autruche. Malgré tout, maintenant qu'il voyait la ville, pas dit que ça intéresse quelqu'un
«Oh, vous avez chopé un Lévrikon? Vous n'avez qu'à l'apporter au boucher là bas, il vous en donnera un bon prix.» bon, ben voilà, au moins ça, c'était fait.

Ils se dirigèrent vers la boucherie désignée et le jeune homme put vendre le Lévrikon au prix d'une petite chambre d'hôtel. Donc effectivement, ils pourraient toujours dormir ici cette nuit sans problème - c'est que l'hôtel de Kalm leur avait coûté cher mine de rien!

Il y avait des chocobos partout, et de nombreuses boutiques surtout: des gars qui fabriquaient des selles pour chocobos, des chariots, même des armures? Il était évident que toute l'économie du village tournait autour de ces volatiles.

«Tu devrais réutiliser l'appeau ici... je ne vois pas comment on pourrait retrouver Morrito dans un endroit pareil!» même si la majorité des chocobos du coin étaient jaunes, il y en avait de pleins d'autres couleurs... Kagura en remarqua qui avaient un plumage d'un rouge flamboyant tout simplement magnifique! Mais entretenir ces bestioles coûtait cher, ils n'allaient pas dépenser leurs gils en chocolégumes pour en nourrir deux alors qu'un seul suffisait pour se déplacer. Dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Ven 3 Mar - 11:50

Tout ici s'éloignait de l'esprit de ferme, et cet endroit n'avait de ferme que le nom au final. Il y avait une multitudes de maisons et de différents artisans. Une vie assez rudimentaire, presque similaire à celle que pouvaient avoir les habitants de Dali - fût une époque...

Un boucher dans le coin accepta leur grosse volaille contre une somme d'argent suffisante pour passer une nuit dans la petite auberge. Au moins ça permettrait de couvrir les frais de la nuit à l'hôtel au prix exorbitant. Une fois qu'ils avaient fini de se débarraser de leur ancien adversaire, ils pouvaient enfin rechercher leur monture, mais ils ne s'attendaient pas à ce que les lieux soient aussi grands en réalité. Ca allait être beaucoup moins évident pour retrouver Morrito dans cette bien trop grande ferme.


- Tu as raison...

Elle fouilla dans ses affaires pour ressortir l'appeau. Mais avant qu'elle n'ait eu le temps de s'en servir un fou furieux qui hurlait l'interpella.

- STOOOP !! ARRÊTEZ-VOUS !!

Terra regarda l'homme arriver vers elle. Il s'arrêta devant les deux jeunes, tout essouflé, un bras en l'air leur demandant ainsi de patienter quelques instants, le temps qu'il reprenne son souffle.

- Que se passe-t-il ?
- C'est un appeau à chocobo si je ne m'abuse ? C'est un objet très rare, mais surtout à ne pas utiliser avec autant de chocobo autour ! Vous les rendrez tous dingues !
- Oh... je ne savais pas... Désolée...
- Une chance que je vous ai vu arriver. Un ami de Kalm m'a prévenu qu'un duo au cheveux colorés arrivait à la Ferme avec un appeau. Vous cherchez un chocobo particulier de ce qu'il m'a dit ?
- En effet, un chocobo blanc ! Il s'appelle Morrito.

L'homme tiqua sur le nom. C'est pas commun pour un chocobo, mais surtout, il était étonné de voir que ce chocobo blanc leur appartenait. Car oui, c'était un peu l'attraction depuis la veille, l'arrivée de Morrito dans la Ferme avait attiré l'attention de bien du monde, mais personne n'avait réussi à l'approcher pour le monter jusque là.

- Je peux vous menez à lui, mais je vous préviens, il est très hargneux !

Pas de doute, c'est bien Morrito !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Ven 3 Mar - 13:54

Difficile de retrouver un chocobo dans une ville pareille. Alors Kagura avait suggéré à Terra d'utiliser l'appeau. Il supposait que comme il venait de Héra, les chocobos d'ici n'y répondront pas.. sauf qu'apparemment, si! Un type débarqua en urgence pour empêcher la jeune femme d'utiliser l'appeau, expliquant que ça rendrait les autres chocobos fous!

«Mais... ce appeau vient de Héra, vous savez?»
«Peu importe, tous les chocobos y sont sensibles!»
Terra s'excusa, et l'homme semblait pouvoir les mener à Morrito, annonçant qu'il avait sale caractère? Oui en effet, c'était probablement le leur. Ils suivirent l'individu jusqu'à un enclos juste à côté d'un panneau qui annonçait des courses de chocobos. Le jeune homme s'arrêta pour lire un peu les instructions, ça avait l'air amusant en soit, même si Kagura ne se voyait pas du tout tenter l'expérience avec Morrito, il remarqua le chocobo rouge qu'il avait repéré plus tôt.

«Ah ben tenez, le voilà... c'est pas lui vot' chocobo? Celui qui essaie de défoncer le portail?»
Kagura se tourna pour voir, et même s'il n'était pas sûr à cent pour cent - après tout, comment différencier un chocobo blanc d'un autre? - il était presque sûr que c'était lui. Même s'il aurait simplement pu voler au-dessus de la barrière pour partir, c'était bien le genre à préférer détruire la barrière juste pour emmerder le monde.

Levant les yeux au ciel, Kagura hocha de la tête

«On dirait bien que c'est lui, oui...» ils entrèrent donc dans l'enclot, et le chocobo rouge se dirigea directement vers Kagura, comme s'il voulait s'interposer alors que Terra revenait vers Morrito

«Hey! Salut toi! Désolé, je ne suis pas là pour toi...» il le caressa tout de même derrière les oreilles, une jeune femme s'approcha, plutôt jolie il fallait le reconnaître, et elle fixa Kagura avec des yeux doux et timides tout en caressant aussi le chocobo
«Il a l'air de bien vous aimer... ça se voit que vous aimez les animaux, vous!» il la regarda en souriant tout en continuant de flatter l'encolure du volatile, celui-ci semblait aux anges. Était-ce une technique de drague de la demoiselle? Envoyer son chocobo en éclaireur? Peut être, en tout cas, ça marchait plutôt bien.
«Il est vraiment beau. Je n'en avais jamais vu d'une telle couleur.»
«Oui c'est vrai, Dante est un chocobo d'exception, il a gagné de nombreuses courses, vous savez?»
«Ah oui, c'est vrai que vous organisez des courses de chocobos ici...»


La conversation semblait presque naturelle, sur l'instant, Kagura avait presque oublié Terra et Morrito, et nul doute que le chocobo blanc serait ravi d'avoir la demi-chimère pour lui tout seul!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Ven 3 Mar - 14:24

Décidément, Morrito savait se faire remarquer, et ce pas seulement parce qu'il avait un plumage inhabituel. Quand l'homme les mena à l'enclos où il se trouvait, leur chocobo essayait de défoncer la barrière. Terra était mitigée entre l'amusement parce que c'était drôle à voir, et l'agacement, parce que bon, ça le faisait se faire remarquer encore plus. Comme se sentirait une maman dans cette situation en fait.

L'homme les fit entrer dans l'enclos, et Terra s'avança alors vers son chocobo blanc, mais ne remarqua pas tout de suite que Kagura s'était fait un nouvel ami. Morrito était ravi de retrouver la demi-chimère et balançait des "Kweh!" de satisfaction. Mais quelque cho se surpris Terra, il n'avait aucune interraction hostile envers son ami.


- Tu vois, il finit par t'apprécier... Kagura ?

Terra se retourna mais ne vit pas son ami tout de suite, ce n'est qu'en regardant bien qu'elle le voyait aux côtés d'un chocobo aux plumes aussi rouges que ses cheveux. Et il ne s'était pas fait qu'un nouvel ami apparemment. La jeune femme s'avança alors vers le jeune loup avec Morrito à ses côté qui réchignait un peu à avancer.

- Bonjour mademoiselle. Kagura, tout va bien ?

Apparemment oui, aucun problème à signaler. Même si Terra était étonnée de voir une jeune femme s'approcher de son ami. La demi-chimère restait à côté à s'occuper de Morrito, un peu exclue de leur discussion. Sans trop savoir pourquoi, elle éprouvait une sorte de jalousie envers cette charmante jeune inconnue qui ne semblait pas laisser Kagura indifférent. En tout cas, ils semblaient bien s'entendre tous les deux.

Le chocobo blanc commençait à s'agiter alors qu'un annonceur criait que la prochaine course allait bientôt débuter. Tout le monde commençait à se rassembler vers les gradins pour récupérer les meilleurs places alors que les participants terminaient leurs inscriptions. Visiblement, Morrito voulait y participer.


- Si tu insistes, nous allons faire cette course. Terra s'avança de nouveau vers Kagura et le chocobo rouge.Morrito semble vouloir faire la course... Tu veux y participer ?


=====================================

Il m'a semblait voir un appel en fin de post, donc sii Kagura est ok, Terra s'inscrit à la course ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Sam 4 Mar - 10:55

Alors que Terra s'approchait pour voir si tout se passait bien, la jeune fille aux chocobos se mit légèrement à rougir, bégayant un peu ce qui lui donnait.. un petit côté adorable, Kagura ne pouvait le nier

SilviaSource: Mikono Suzushiro d'Aquarion Evol
==========================
«Oh euh... oui, pardon. Je montrais seulement à votre ami mon chocobo, Dante. Excusez-moi, je ne me suis même pas présentée, je m'appelle Silvia...»
«Il n'y a pas de mal. Moi c'est Kagura, et voici Terra»
«KWEH!»
«Et lui c'est Morrito...»
rajouta t'il en voyant le regard noir du volatile.

Une course de chocobos allait justement commencer, et Morrito semblait vouloir participer. Silvia regardait Terra s'éloigner, et sourit timidement à l'attention de Kagura

«Si vous voulez, vous pouvez participer aussi? Je suis sure que Dante apprécierait que vous le fassiez gagner!»
«Hum... je n'ai jamais participé à une course, je ne suis pas sur de le mener à la victoire. Et Morrito... a un sale caractère!»
il sera probablement prêt à tout pour gagner contre Kagura, c'était presque certain!
«Ce n'est pas grave, je suis sure que vous y arriverez!» elle avait posé doucement sa main sur le bras du jeune homme, qui se tourna alors vers Terra

«Bon, et bien allons-y! D'autant que si on participe tous les deux, ça ne pourra qu'augmenter nos gains!» le regard de Silvia passait de l'un à l'autre, elle semblait avoir du mal à savoir le lien qu'il y avait entre eux. D'un côté, Kagura se laissait plutôt faire à ses avances, mais de l'autre, ils semblaient tout de même liés. Mais elle semblait penser qu'elle ne faisait rien de mal, surement que Kagura aurait mis les points sur les i dès le départ si ses avances lui déplaisaient?

Elle l'accompagna donc vers le bureau des inscriptions, Kagura allait monter Dante, Terra serait avec Morrito. Le chocobo blanc paraissait déjà prêt pour la course vu la manière dont il continuait de lancer des regards pleins de défis au rouquin, mais celui-ci ne les voyait pas vraiment. On va dire que Silvia faisait de son mieux pour attirer son attention en lui donnant des conseils sur la manière de monter Dante.

Elle l'accompagna jusqu'à la ligne de départ, mais avant qu'il ne grimpe sur son chocobo rouge, elle lui attrapa la main et le fit se baisser légèrement pour qu'elle puisse lui embrasser la joue

«Bonne chance! Je vous encouragerai des gradins!»
«Euh je...»
il ne parvint pas à trouver ses mots et la regarda simplement partir comme un idiot. Elle souriait, semblait contente du petit effet quand même, puis fila sans se retourner. Lui se tourna vers Dante qui semblait presque se foutre de lui? «Pourquoi tu me regardes comme ça, toi? Tu as l'habitude que ta maîtresse embrasse ceux qui peuvent courir avec toi?» le chocobo lui donna juste un coup de tête, difficile de savoir ce que ça voulait dire.

Bref, il grimpa sur le dos du volatile et chercha Terra du regard, elle n'était pas très loin, mais il y avait d'autres concurrents entre eux. De toute manière, il ne comptait pas la gêner pendant la course, il avait autant envie qu'elle gagne que de remporter la victoire.



===========================
Inscription aussi à la course de chocobos!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Azura Lucem - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi - Y’Dahlin Shul

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Sam 4 Mar - 11:17


Terra gagne 100 gils !
Kagura gagne 150 gils !

Chocobo Race !!

Règlement:

Attention, nous allons modifier les règles actuelles pour cette course !

A chaque poste, vous devrez lancer un dé "Assaut" ! Je posterai ensuite à chaque tour (après Kagura, logiquement), pour lancer les dés pour les autres participants et faire un récapitulatif des points - le nombre de points des participants établira le classement et qui est en tête de la course.

Youhou = 2 points, la voie est libre.
Oups ? = 1 point, un petit obstacle se dresse sur la route mais ne perturbe pas trop le chocobo.
Raté ! = 0 point, un gros obstacle empêche le chocobo de suivre sa ligne droite, il doit contourner et perdre du temps pour reprendre !

La course dure 5 tours et outre vous-deux, il y a trois autres participants.

A vos marques ...
Prêts ...
Partez !!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Lun 6 Mar - 17:03

Le chocobo blanc voulait se démarquer de ses congénères en courant sur le champs de course. Il était têtu, mais aussi fier et assez orgueilleux. Il pensait être le meilleur des chocobos et voulait le montrer à tout le monde. Très bien, dans ce cas, il allait devoir se défoncer pour le prouver ! Terra accepta de faire la course avec lui, et alla demander si Kagura - et implicitement sa nouvelle amie - voulait y participer.

Ils partirent donc en direction du bureau des inscriptions, même si Kagura et Silvia restaient légèrement en arrière, avançant moins rapidement. La demi-chimère ne s'en rendit pas vraiment compte, et profita donc de son arrivée au bureau pour s'inscrire. Elle donna son nom, le nom de son chocobo et reçu même des compliments d'avoir un chocobo aussi rare ce à quoi elle rougit légèrement. Elle n'avait pas fait grand chose pour, il l'avait un peu choisit. On lui donna alors un numéro de concurent, et l'organisateur l'invita à aller se placer au plus vite sur la ligne de départ. Mais avant d'entrer sur la piste, Morrito mit plusieurs légers coups de têtes à sa cavalière qui marchait à côté. Il semblait lui indiquer de regarder derrière elle.

Lorsque Terra se retourna, elle vit la jeune inconnue déposer un baiser sur la joue de Kagura, et ce dernier ne semblait pas indifférent à cette situation. Un vif éclat vint lui transpercer la poitrine de part en part, réduisant son coeur en miette. Qu'était cette sensation inconnue ? Elle n'avait jamais ressenti une aussi grande souffrance... Quoique si... Quand son corps humain avait été en manque de son ancienne magie chimérique... Mais ça lui était passé, depuis ça allait mieux. Ce n'était pas ça, c'était une douleur d'une autre origine. Sans trop savoir pourquoi, elle avait envie de fondre en larme et de tout abandonner. Puis partir loin. Mais Morrito vint la cajoler, comme une sorte de réconfort - et de rappel qu'elle avait une course à faire.


- Oui... Tu as raison... Et nous allons gagner cette course !

En position, Terra et Morrito était assez éloigné de Kagura et du chocobo rouge de la jeune fille. La demi-chimère ne chercha même pas à tourner la tête ne serait-ce que pour vérifier où se trouvait son ami, elle avait peur de ce qu'elle pourrait voir. Une force oppressante, invisible la contenait dans son ignorance. Comme si savoir était souffrir.

- A vos marques !

Sur la ligne de départ, les concurrents étaient placés les uns à la suite des autres. Ils étaient cinq. Terra n'était certainement pas la meilleure des cavalières, donc s'il fallait espérer compter sur ses talents, c'est raté. Tout se reposera sur la capacité à Morrito à courir. Et le plus rapidement possible.

- Prêts ?

Il fallait juste espérer que le chocobo de Héra ne soit pas trop épuisé de leur voyage de la veille, c'était sûrement le point le plus handicapant pour lui comparé aux autres participants qui avaient probablement dû se préparer à cette course. Ils devaient de toutes façons être bien plus rapides et endurants que Morrito... Terra espérait de tout son coeur que son chocobo ait réussit à jauger la capacité de ses adversaires, et donc ne se lançait pas un défi impossible. Et puis pour le moment, elle ne voulait penser qu'à la course...

- Partez !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Lun 6 Mar - 17:03

Le membre 'Terra' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé Assaut' :



Cristal dessiné par la plus belle des étoiles: sa galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Lun 6 Mar - 17:12

Regardant Silvia s'éloigner, Kagura se sentait un peu perplexe. En soit oui, elle était jolie, même si ce n'était pas forcément son genre de fille, mais il se demandait surtout si elle jouait un rôle ou si elle était vraiment sincère? À la manière dont Dante semblait se moquer de lui, le jeune homme restait méfiant, et puis de toute manière... quel intérêt? Demain, ils quitteraient cet endroit, et il n'était pas de ceux qui apprécient les aventures d'une nuit. Aussi, il se contenta de hausser des épaules, il n'avait pas vu la réaction de Terra, ce qui était dommage... peut être y aurait-il vu une lueur d'espoir plutôt que de se dire qu'il valait mieux qu'il passe à autre chose.

Il s'inscrivit donc, mettant son nom et celui de Dante. Il portait le dossard numéro 3 qu'il accrocha à son bras ainsi qu'autour du cou de son chocobo, puis il s'approcha de la ligne de départ et grimpa sur son dos avant de chercher Terra du regard. Mais la demoiselle semblait déjà bien concentrée sur la course! Malgré tout, il ramena sa main près de sa bouche pour amplifier le son

«Bonne chance!!»
«Plutôt à toi de dire ça gros malin!»
lui dit son voisin, Kagura le regarda un moment, il était tout petit par rapport à son chocobo... d'ailleurs, il se rendait compte qu'il allait probablement être un peu désavantagé, même si Dante paraissait costaud, le jeune homme était assez grand et devait donc peser un certains poids comparé à tous ses concurrents! Ils étaient tous des poids plume, Terra y comprise, aussi il risquait de faire perdre un peu de vitesse à sa monture. Silvia était un poids plume aussi, ce qui pouvait expliquer qu'elle ait gagné souvent.

Il se pencha alors et flatta l'encolure de son chocobo

«Désolé mon beau, je sais que je suis plus lourd que tes anciens cavaliers, mais fais juste de ton mieux, ok?»

Le jeune homme se tourna à nouveau vers Terra, mais elle semblait fuir son regard? Sur le coup, ça l'inquiéta un peu, jusqu'à ce qu'il intercepte le regard noir de Morrito... qu'est-ce qu'il se passait? Il avait une mauvaise sensation au creux de l'estomac.

Mais le coup d'envoi allait être donné d'une seconde à l'autre, aussi il se cala un peu mieux sur sa selle, bien qu'il avait un peu de mal à se concentrer. Il avait loupé un passage? Est-ce que quelqu'un avait embêté Terra juste avant le départ? Peut être qu'un des jockeys avait essayé de l'intimider? Fronçant les sourcils, il se disait qu'il vaudrait mieux qu'il se rapproche d'elle au départ de la course pour s'assurer qu'elle ne soit pas embêtée, à voir s'il y arriverait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Lun 6 Mar - 17:12

Le membre 'Kagura' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé Assaut' :



Cristal dessiné par la plus belle des étoiles: sa galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Azura Lucem - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi - Y’Dahlin Shul

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   Mar 7 Mar - 12:00


Tour 1

Spoiler:
 

De la poussière, à la boue qui fait glisser les chocobos et même certains qui ont une petite crampe, tous les chocobos semblent avoir un peu de mal sur le départ, mais ne s'arrêtent pas pour autant !

Récapitulatif:

Morrito : 1
Dante : 1
Mal' Abar : 1
Griplume : 1
Tornado : 1

Classement:

Tout le monde est sur un même pied d'égalité encore. Allez, on met le paquet !!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Pour l'amour des volatiles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour l'amour des volatiles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Custom] Star Séries : POUR L'AMOUR DU RISQUE
» Pour l'amour du maillot bleu !
» L'amour fraternel
» Pour l'amour de la Choppe et du Crabe
» Joyeux Anniversaire Nassim ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Gaïa :: Continent de Midgar :: Ferme des Chocobos-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives