Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   Lun 21 Sep - 14:29

Spoiler:
 


Non, il n'allait pas bien. Ce n'était pas bien difficile à voir, mais le jeune homme n'était pas très doué pour mentir non plus, aussi, lorsque Terra s'en inquiéta, il essayait de faire de son mieux pour faire profil bas et ne pas trop l'inquiéter
«Je... on va dire que cette épreuve d'Alexandre n'a pas été... facile.» c'était vrai après tout, même s'il n'osait pas dire pourquoi. Il essaya de la regarder quand même, mais il détourna vite les yeux, rougissant alors qu'elle lui souriait, mais au fond, il se sentait plutôt malheureux sans savoir pourquoi. Certes, il ne ressentait pas grand chose encore à son égard, une certaine affection par rapport à son histoire surement, et il l'aimait bien car elle était gentille et plutôt jolie, mais à l'heure actuelle, ça s'arrêtait là. L'idée que ça puisse évoluer le dérangeait un peu, surtout si ça devait conduire à sa mort...

Bref, il la suivit docilement jusqu'à l'auberge, malheureusement, la seule chambre de libre ne serait prête que le soir. Aussi, ils réservèrent tout de même et allèrent se balader en ville, passant devant un petit marchand ambulant qui vendait des brochettes de viande à grignoter comme ça en marchant. C'était bien pour caler leur faim.
Puis Terra fut attirée par une pièce de théâtre, le jeune homme s'approcha et haussa les sourcils


«Euh... tu sais qu'ils cherchent des comédiens là, ce n'est pas pour la regarder...» en plus, ils cherchaient justement un homme et une femme... Kagura réfléchit un moment mais réalisa que Terra semblait vraiment en avoir envie... oui, ça pourrait lui changer les idées. Il eut alors un léger sourire et pencha la tête sur le côté

«Après tout, rien en nous empêche de passer le casting?» ça pouvait être amusant. Ils entrèrent donc après avoir fini leurs brochettes et ils tombèrent sur un drôle d'énergumène qui semblait s'énerver après le metteur en scène

«No no no no no! Hors de question que je me produise avec une telle ugly girl! Il me faut une véritable beauuuty pour mon show!!!» l'homme à l'aspect plutôt théâtral, le genre qui se croit surement bien plus beau qu'il ne l'est vraiment, se tourna alors vers les deux autres et les regarda comme s'il venait d'avoir une illumination - enfin il regardait surtout Terra en fait «Elle!!! Oh my god! Elle est perfect!!! Et vous! My my my vous seriez extraordinaire dans le rôle de mon rival!!»

Ok alors là sur le coup, Kagura en arrivait presque à flipper, ce type avait l'air totalement barge!
«Euh je.. vous ne voulez pas savoir si on sait jouer au moins?»
«Oh ça, peu importe, de toute manière, le public ne regardera que me!!»
«Hein?»
«Bon, pas le temps de discuter! Allez m'enfiler vos costumes! On entre en scène dans moins d'une heure! Allez apprendre votre script!»
dit le metteur en scène en les poussant littéralement vers la salle des costumes, le jeune homme se tourna vers Terra, honnêtement, ça sentait pas un peu le roussi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   Lun 21 Sep - 14:34

Top départ pour la mission I've got the classe internationale

Bienvenue au théâtre d'Alexandrie!

Vous allez jouer une pièce de théâtre en compagnie du célèbre Rowell! Voici le synopsis:

Terra joue le rôle d'une jeune demoiselle d'Alexandrie, Bellissa, de bonne famille. Elle y retrouve un ami d'enfance de classe inférieure, Jacobin (joué par Kagura) qui a bien grandi. Un jour, alors qu'elle se balade en ville, elle croise le beau Edouardo joué par Rowell et tombe sous son charme.

Bellissa finit par découvrir dans un premier temps que son bien aimé n'est autre qu'un vampire, cependant, celui-ci est tombé également fou amoureux d'elle et envisage de la transformer en vampire pour qu'elle soit sa compagne pour l'éternité. Cependant, Jacobin découvre qu'il est de son côté un loup-garou, et sa répulsion pour les vampires est telle qu'il va tout faire pour empêcher Bellissa d'être transformée. D'autant qu'il est également amoureux d'elle, et qu'elle semble avoir aussi des sentiments pour lui.

Qui Belissa va t'elle choisir finalement?

============================

Pour les costumes, imaginez des costumes d'époque (qui reste en accord avec Héra), chemises à jabot, capes, bottes en cuir pour les hommes, et belle robe à corset pour Terra!

Amusez vous bien!



Cristal dessiné par la plus belle des étoiles: sa galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   Mar 22 Sep - 11:37

Lorsqu'ils mirent les pieds dans le café-théâtre un drôle de personnage avec un chapeau sur la tête et un drôle d'accent les prit directement d'assaut. Un peu gênée Terra rougit mais ils n'eut pas le temps de réfléchir, d'accepter ou de refuser l'offre que Rowell les poussa dans les coulisses pour qu'ils se préparent. La jeune femme regardait Kagura avec un peu d'appréhension mais se prit vite au jeu et fonça immédiatement dans la salle des costumes pour se changer. Elle avait l'embarras du choix, des robes de toutes les formes et de toutes les couleurs. Du vert émeraude, du bleu turquoise, du rouge cramoisie et du jaune d'or. Le choix était difficile mais après la lecture de son script elle remarqua que la jeune Bellissa était une fragile jeune fille qui était assez triste et perdue, qu'elle ne savait pas trop ce qu'elle voulait et ce qui lui venait en tête était une robe simple, peu colorée avec le moins de détails possibles. Elle trouva une robe d'un blanc sali, terne et grise, sans froufrou ni dentelle. Une belle robe sans motifs ni surplus, aucune fioriture. Elle courut alors vers ce qui était sa loge afin de pouvoir s'y changer. La petite pièce était sobre mais coquette, et il y avait tout un nécessaire de maquillage. Une assistante était là pour l'aider à s'habiller - corset oblige - et à bien se préparer avant la représentation.

Durant toute sa préparation elle n'avait pas eu le temps de voir Kagura, il faudrait au moins qu'ils se voient afin de discuter de leur rôle. Après avoir enfiler sa robe, Cristina Corluda, sa préparatrice vint l'aider à terminer sa mise en beauté.


- Ma chérie ! Il faut que tu mettes ce fond de teint, il va bien avec ta peau ! La femme à la coupe court s'activa en bougeant dans tous les sens, la pouponnant de toute part. Et pouis ces boucles, et pouis ces cheveux. Voilà, tu es SU-BLAÏME !

Terra était transformée, finit la tenue de mage de combat, bonjour la robe grise aux épaules apparentes et la coiffure relâchée avec grandes boucles. Ses cheveux verts sur lesquels la styliste avait parsemé de petites paillettes brillantes brillaient à la lumière de la pièce. Il ne manquait plus qu'un détail, les chaussures !

- Prends ces petites bottines, elles sont MA-GNI-FAÏQUE ! Elles vont souper bien avec ta morphologie !

La férue de mode connaissait son travail, bien mieux que Terra alors elle lui faisait confiance. Une fois prête, elle sortit de sa loge et retrouva Kagura avant le top départ de la représentation. Un petit stress se faisait sentir mais voilà que les deux jeunes voyageurs s'étaient transformés le temps d'une soirée en vedette de la scène. Ce que le destin est drôle par moment.
====================================================

Tenue de Terra :
- Une robe grise sans détail avec les épaules dégagées
- Des bottines en cuir avec talons
- Des boucles d'oreilles longues
- Les cheveux lâchés coiffés en boucles avec des paillettes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   Mar 22 Sep - 12:11

Tout s'était passé très vite. On lui avait dit de se rendre dans une loge avec plusieurs costumes le temps de trouver sa taille, puis on lui avait collé un scripte dans les mains qu'il devait apprendre par cœur
«Euh je.. je ne comprends pas l'écriture...»
«Tu viens d'où?»
«Spira..»
l'homme qui s'occupait de lui récupéra le scripte, chercha quelques secondes et lui en colla un autre dans les mains dans la bonne écriture
«Avec la fusion, on a maintenant des comédiens de partout, donc on prévoit» le jeune homme approuva. Il se tenait debout pendant que le gars le mesurait en long, en large et en travers - il sursauta lorsqu'il lui mesure la longueur des jambes de façon assez ambiguë et il lui lança un regard suffisamment noir pour qu'il comprenne qu'il n'avait pas intérêt à recommencer...
«Le rôle du loup garou vous va comme un gant!» il haussa un sourcil avant de voir le costume. Une simple chemise blanche à jabot et un pantalon de cuir... il le regarda avec intérêt, simple mais sympa «Normalement, lorsque vous vous transformez en loup, vos vêtements se déchirent. Donc votre personnage va être habillé ainsi au début, mais une fois qu'il aura pleinement pris conscience de sa condition de loup, il se baladera essentiellement torse nu.»

Kagura écarquilla les yeux et rougit, surtout que la manière dont l'homme le regardait avec intérêt, il se demandait si c'était pour le public que ce serait intéressant qu'il soit torse nu ou non?
Bref. Le premier acte débutait sur les deux "amis" qui prenaient le thé dans un petit salon, ensuite ils iraient faire un tour dans la rue où ils rencontreraient donc le fameux vampire - évidemment, ça se passait le soir... le scripte disait qu'il fallait que la haine se ressente tout de suite entre les deux hommes alors que la femme devait être attirée par lui.

Soupirant, Kagura lut rapidement la suite, voyant donc l'histoire d'amour se tisser entre la femme et le vampire alors qu'il allait être mis sur la touche par la suite. Même si elle était censée éprouver des sentiments pour lui, logiquement à la fin, elle devait choisir le vampire.

«Pourquoi le scripte est vague à la fin? Les dialogues ne sont pas écrits...»
«Rowell aime improviser. On ne connaît jamais la fin de ses pièces à l'avance!»
je vois.. ça permettait surement de faire en sorte que les gens viennent voir plusieurs fois la pièce... en tout cas, le deuxième acte tournait donc surtout autour de la découverte des "pouvoirs". Kagura devenait loup alors que l'homme se dévoilait vampire. Enfin le troisième acte parlait des sentiments et visiblement, du choix final de la belle..

C'était tellement niais que Kagura se demandait comment ça allait finir. Enfin, on l'appela pour la première partie de l'acte I. Le thé, la rencontre donc... il alla s'installer sur scène, il réalisait le trac qu'il pouvait avoir, pourtant habitué à être exhibé en public avec le blitzball, mais ça n'avait rien à voir ici. Lorsqu'il vit Terra, il ne put s'empêcher de rougir. Ils se tenaient debout, tous les deux devant une table, puis le silence régna et le rideau se leva...

Les mains dans le dos, il eut un sourire doux à l'intention de Terra, comme si toutes ses craintes et tensions s'étaient évanouies. Jacobin était amoureux de Bellissa, donc il pouvait laisser de côté ses appréhensions pour le moment. il s'approcha d'elle avec un sourire plus large et prit la main de la jeune femme pour y déposer un baiser

«Cela faisait longtemps, Bellissa... tu as bien grandi. Tu es devenue une belle jeune femme...» ses cheveux libres et légèrement décoiffés, sa chemise entrouverte le rendait surement bien plus séduisant que d'ordinaire, et dans la salle, certaines femmes sortaient les éventails... que le spectacle commence!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   Ven 25 Sep - 11:37

Face à face, les yeux dans les yeux, les deux jeunes partenaires de voyages étaient maintenant partenaire de scène pour une pièce de théâtre. Douce ironie quand on connaît les tenants et les aboutissants de la pièce, mais surtout, les craintes vis-à-vis des futurs sentiments de Kagura. De son côté, Terra, se sentait enjouée. Avec un léger trac, évidemment, mais cette situation lui semblait familière et loin d'être inconnue. Concentrée, elle faisait tout pour se glisser dans la peau de son personnage, même si elle n'avait trop d'effort à faire puisque Bellissa avait beaucoup de traits communs avec Terra. Le rideau se leva et c'est le beau Jacobin qui commença a donné la réplique.

- Cela faisait longtemps, Bellissa... tu as bien grandi. Tu es devenue une belle jeune femme...

- Oh Jacobin ! Quelle joie de te revoir, tu m'as tant manqué... Nos jeunes années derrière nous, mais mon amitié pour toi n'en est pas moins entachée !

Les deux jeunes s'installèrent à leur petite table, légèrement en biais face au public, et continuaient leur conversations sur leurs retrouvailles. Le décor rappelait une ambiance de salon de thé, assez chic mais très décontracté dans lequel toutes sortes de discussions peuvent avoir lieu. L'endroit faisait tout de même assez ancien et raffiné, c'était un lieu typiquement féminin et le jeune homme devait probablement ne pas trop s'y sentir à sa place. De son côté, Bellissa, ravie, profitait des retrouvailles de son ami d'enfance et écoutait avec entrain ses histoires.

- Je suis revenue ici pour retrouver mon père, qui est général dans l'armée... Mais, ainsi, nous serons amenés à nous voir très souvent et à partager d'autres moments aussi délicieux que celui-ci !

Terra n'était pas convaincue de ce que pouvait dire Bellisa et elle esquissa une petite grimace après avoir sortie des mots aussi niais. Elle savait que sa façon de parler était assez raffinée par rapport aux autres mais elle n'employait pas des termes aussi mielleux. Mais bon, c'était un jeu d'acteur alors elle s'efforça de continuer d'arborer un grand sourire légèrement forcé et de rire. Inutile de dire que son rire n'avait rien de naturel et pouvait plus effrayer les enfants que les faire rire à leur tour.

- Peut-être pourrions-nous aller faire un tour dehors, j'apprécie volontiers des balades nocturnes.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   Dim 27 Sep - 20:10

Spoiler:
 


Oui, Terra était vraiment très jolie... Kagura devait passer pour un bon comédien avec la manière dont il souriait et semblait sous le charme. Les deux jeunes gens prenaient donc le thé alors qu'elle lui disait qu'elle était venue rendre visite à son père. Par la suite, il fallait qu'ils se lèvent pour "marcher".

Le décor changea rapidement pour devenir celui d'une rue, un système de roulement du fond avait été mis en place pour passer rapidement d'un lieu à un autre comme par magie! Il lui avait tendu son bras en parfait gentleman, et ses joues étaient légèrement rosies alors qu'ils faisaient mine de marcher jusqu'à ce que Rowell apparaisse... il apparut en conquérant, ce genre d'homme qui sait qu'il est beau et le montre. Mais il ne les regardait pas dans un premier temps, il fallait que ce soit comme.. le destin qui frappe.

Les femmes dans la salle gloussèrent en le voyant et lorsque Rowell se tourna vers eux, il planta son regard dans celui de Terra et dans un geste purement défensif, ce qui fut grandement apprécié dans la salle! Quant à Rowell, il afficha juste un léger sourire en coin


«Et bien, et bien... quel joli couple que voilà... je suis Edouardo pour vous servir..» sans même se soucier de Kagura, il attrapa la main de Terra et lui fit le baise-main. S'il fallait qu'il y ait de la tension dans l'air, c'était bel et bien le cas! C'est alors qu'il vit un gars dans les coulisses avec un panneau qui disait "bientôt la fin de l'Acte 1, faut que tu aies de la fièvre!" aussi, le jeune homme fit mine de tituber, lançant toujours un regard noir à Rowell qui draguait ouvertement Terra... et Kagura n'était vraiment pas sur que ce soit seulement pour les bienfaits de la pièce

«Je... je ne me sens pas très bien... Bellissa... s'il te plaît, méfie toi de lui...» Kagura plongea alors son regard dans le sien, il allait devoir quitter la scène jusqu'à la fin de l'Acte I, ce qui ne lui plaisait pas trop. Il sortit finalement de la scène, laissant donc Rowell et Terra seuls pour la suite... lui il les regarderait depuis les coulisses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   Lun 28 Sep - 14:20

Les deux acteurs improvisés se retrouvèrent très vite dans un tout nouveau décor qui rappelait une rue de nuit. Sur le panneau arrière était présentes des maisons et quelques lumières de nuit du style de lampadaire et une ambiance plus sombre s'installait pour immerger le public et les comédiens dans l'esprit de la nuit noire et peu rassurante. Jacobin et Bellisa marchait ensemble, les bras l'un dans l'autre et la jeune fille affichait un air enjoué et gêné à la fois. C'est alors qu'un parfait inconnu s'avança vers eux tel un Don Juan et jeta un regard de foudre à son rival. Il se présenta et en guise de grâce et de signe de rencontre il posa un délicat baiser sur la main de la belle. Terra dû se contenir pour ne pas afficher une mine dégoûtée et força un sourire niais.

C'est alors que Kagura commença a tituber et à se diriger en dehors de la scène, laissant Terra seule face à Rowell. Que ça soit dans l'histoire ou pas, il est très probable qui ni l'acteur ni Jacobin ne souhaitait laisser la belle entre les mains de cet inconnu, et à trahir sa perception des choses, Terra était persuadée avoir ressenti de la conviction et de la sincérité dans la voix de Kagura, à ce moment elle trouvait son compagnon de voyage être un excellent acteur.

- J'ai recherché depuis tant d'année une aussi belle créature que toi... Ce regard, ce visage, ce coeur qui bat en toi, je crois que je suis tombé amoureux...

- Oh Edouardo ... ! Elle porta le dos de sa main à son visage comme si le désespoir s'était épris d'elle. Est-ce le destin qui nous a fait rencontré ici bas ? C'est comme si je t'avais attendu pendant une éternité...

Le charmant inconnu se jeta alors pour soutenir la belle et disparaître de la scène laissant le grand rideau tomber qui signait enfin la fin du premier acte. Place donc à l'entracte et à la dernière préparation pour l'acte suivant, la découverte des pouvoirs des deux prétendants. C'est à ce moment que les sentiments de Bellissa vont se construire, son coeur va-t'il pencher pour le sombre Edouardo pour le ténébreux Jacobin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   Lun 28 Sep - 14:43

Maintenant qu'il était hors de la scène, Kagura commençait à se calmer. Surement le trac ou le fait d'être ainsi auprès de Terra qui le mettait mal à l'aise, mais il observait à présent calmement la fin de l'Acte I depuis les coulisses. On lui demanda alors de se changer, ses vêtements étaient désormais déchirés en plusieurs endroits, étrangement cela laissait visibles une bonne partie de son corps, surtout le torse et il se demandait si ce n'était pas fait exprès.

Pour l'Acte II, la scène serait séparées en deux. Chaque fois, un côté serait plongé dans l'obscurité, et l'autre dans la lumière lorsque les acteurs joueront, signe donc de deux événements qui se passent en parallèle. Bellissa et Edouardo qui se découvrent d'un côté, avec le vampire qui se dévoile et leur amour grandissant au point qu'elle ait envie de devenir comme lui pour être à ses côtés pour l'éternité, avec quelques passages où elle envoie des mogs pour porter des messages à Jacobin qui ne lui répond pas. Bellissa était donc censé supporter à la fois l'envie d'une nouvelle vie, et la peur de perdre son ami.

Kagura, lui de son côté, se transformait en loup, entouré de sa meute qui lui expliquait les nouvelles règles de sa nouvelle vie...
L'Acte II commençait donc sur Terra, seule qui écrivait une lettre à l'attention de Jacobin, s'inquiétant de son état de santé... puis Rowell frappait à la porte, ils discutaient un temps, puis la lumière s'éteignait pour s'allumer sur Kagura, allongé dans un lit entouré de plusieurs autres acteurs - bien barraqués et peu vêtus également. Il se tordait de douleur


«Du calme, Jacobin.. c'est bientôt fini...»
«Bellissa...»
«Oublie la... tu es un loup à présent. Tu es lié à la meute, elle n'a pas sa place ici»
«Je ne peux pas... la laisser...»
le plus grand des hommes loups soupira
«Elle est avec le sang froid.. tu ne peux plus rien faire pour elle.» on voyait le mog de Bellissa s'approcher pour donner sa lettre, mais il fut intercepté par l'un des hommes loups qui déchira le papier et renvoya l'animal en lui interdisant de dire quoi que ce soit...
«Il va la tuer...» Kagura semblait en proie au désespoir. Il se mettait à la place de ce pauvre Jacobin, ce devait être horrible d'aimer ainsi une femme qui aimait son pire ennemi...
«Ou faire d'elle l'une des leurs...»
«Plutôt mourir que voir ça!»
et la lumière s'éteignit pour revenir sur Bellissa et Edouardo, le mog revenait donc bredouille... une fois de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   Lun 28 Sep - 21:39

Le deuxième acte commençait, cette fois-ci la scène entière était séparée en deux, d'un côté se trouvait Jacobin avec ses confrère et de l'autre Bellissa et son nouvel amoureux, Edouardo. La première scène se passait dans la chambre de la belle où la malheureuse écrivait une lettre à son ami qu'elle n'avait pas vu depuis plusieurs semaines déjà, aucune nouvelle de lui, et cela l'inquiétait beaucoup. Le bel Edouardo entra alors, accaparant toute son attention mais elle envoya tout de même la lettre à son ami par le biais d'un mog.

La lumière de leur côté s'éteignit et elle se ralluma du côté de Jacobin qui devait faire face à la découverte de ses pouvoirs. Même si Terra avait connaissance du script ni elle ni Bellissa ne voyait le scène, et les cris et les lamentations de Kagura, alias Jacobin, la tourmentèrent un peu. Une fois de plus elle ressentait un jeu d'acteur très puissant, comme si le jeune homme jouait avec ses tripes.


Très vite la lumière revint vers son côté de la scène, et la nouvelle partie de ce deuxième acte commença avec l'arrivée du mog chez elle. Sans réponse, la petite peluche ne savait pas trop quoi lui dire.

- Comment cela se fait-il, je lui ai envoyé tant de lettre demeurant aujourd'hui sans réponse, ne m'aime-t-il plus ?

- Oh Bellissa, ma tendre, ne te préoccupe plus de ce pouilleux, et viens vivre avec moi, pour toujours !

- Je ne peux oublier mon ami d'enfance... Mais je ne puis me résoudre à te perdre Edouardo, comment pourrions-nous vivre pour toujours si nous mourrons un jour ?!

- Il y a peut-être une solution...

D'un geste maîtrisé, Edouardo jeta sa cape qui s'envola dans le public - ce qui ne laissa pas les groupies de Rowell indifférentes - et laissa donc place à un autre personnage, une apparence plus froide et moins accueillante, avec des crocs au niveau de la bouche. Rowell se rapprocha de Terra pour l'entourer de ses bras et sortir un monologue rempli de démagogie, lui vantant les mérites de devenir vampire et d'avoir la vie éternelle. Son but était de séduire encore plus la belle afin qu'elle se retrouve contrainte de devenir vampire à son tour. Sauf qu'elle ne savait pas une chose à ce moment là, c'est que les vampires et les loups sont des ennemis jurés, et que si elle devient vampire elle ne pourra plus jamais voir son ami...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   Mar 29 Sep - 12:15

À côté, Kagura entendait le monologue de Rowell à propos de la nouvelle vie de vampire qui s'offrait à elle, il était dans le noir pendant que le décor changeait un peu, puis lorsqu'Edouardo eut terminé, il lui disait simplement bonne nuit et la laissait au moment où son décor à elle se retrouvait également plongé dans le noir.

L'espace de quelques secondes, la scène n'était donc plus qu'une zone sombre, le temps que les décors changent. Cette fois, ils revenaient sur une seule et unique pièce, la chambre de Bellissa qui se retrouvait alors dans son lit, à réfléchir à la proposition de Rowell. Kagura lui, se plaçait derrière une fausse fenêtre et attendit donc que la lumière revienne. De là, il se hissa comme s'il venait d'escalader une haute paroi et se montra enfin


«Bellissa...» il était torse nu et ne portait qu'un simple pantalon de toiles, sans chaussure non plus. Il sauta souplement par l'encadrement et s'approcha du lit, tout en gardant une certaine distance. Il devait avoir l'air inquiet, peut être l'était-il, il n'en était pas trop sur. Son jeu d'acteur dépendait visiblement des situations, et là, il devait lui annoncer qu'il était un loup, chose peu évidente à imaginer!

Il demeurait donc au pied du lit, l'empêchant de se lever en tendant la main

«Non, reste où tu es... il.. il ne vaut mieux pas que tu m'approches...» peu lui importait que son chef de meute lui ait interdit de lui en parler. Il se refuser à le lui cacher. Elle était son amie depuis toujours! Aussi, il commença doucement à lui expliquer, s'excusant d'abord de son silence... bien qu'il montra sa surprise lorsqu'il fut question de mogs envoyés

«Je n'ai jamais rien reçu... je présume que ceux de la meute n'ont pas voulu que je lise tes messages pour me convaincre de t'oublier.. mais tu es mon amie, Bellissa! Tu es en droit de savoir ce qu'il m'arrive...» Kagura soupira, plus par agacement qu'autre chose, car dire à voix haute qu'on est désormais capable de se transformer en loup était plutôt... bizarre. Mais il se lança

«Ma famille est issue d'une longue lignée d'une tribu qui vivait autrefois recluse dans les forêts au Nord du continent de la brume... cette tribu avait la faculté de pouvoir se transformer en loups afin de combattre un ennemi particulièrement puissant... les sangs froids. Ou comme tu dois le savoir maintenant, les vampires.» son regard se fit un peu dur, et il vint s'asseoir sur le lit aux pieds de Bellissa «lorsque nous avons rencontré Edouardo, mon sang de loup s'est réveillé... tu comprends? Je suis né pour le combattre, Bellissa... je suis né pour le haïr, et haïr tous ceux de son espèce...»

Il parlait doucement, espérant qu'elle ne se mettrait pas à rire devant ses performances surement peu convaincantes ici. D'ailleurs, ça semblait se ressentir dans la salle car il y eut quelques rires qui le firent rougir... mais tant pis, faut dire que la pièce elle-même était un peu ridicule hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   Mar 29 Sep - 17:09

La scène changeait de nouveau pour, cette fois, ne laissait place qu'à la chambre de Bellissa. Il s'agissait d'une belle chambre de fille, parsemée de dentelles et de toutes sortes de froufrous très féminins dans des couleurs roses et blanches. Sûrement pour souligner la pureté et l'innocence du personnage. Elle se trouvait sur son lit, en train de dormir lorsque de ce qui représentait une fenêtre, une silhouette apparue et l'appela. Il s'agissait de son ami Jacobin qui venait la rejoindre. Terra fût étonnée de le voir habillé de la sorte, elle ne s'attendait pas à le voir quasiment torse nu. Même si ce n'était pas la première fois, là en l’occurrence elle en était un peu gênée.

- Ka... euh... Jacobin ... ?! Où étais-tu, tu m'as tant manqué !

Alors qu'elle s'apprêtait à sortir de son lit pour se jeter sur son ami, il fit un geste de la main pour la tenir à l'écart, d'après lui il ne devrait pas être ici et il devait le plus possible limiter ses interactions avec elle. Emue, elle aurait dû en avoir les larmes aux yeux, seulement Terra n'arrivait pas à pleurer sur commande alors essaya tant bien que mal à jouer son personnage à faire voir que Bellissa était à la fois heureuse de revoir son amie mais furieuse de ne pas avoir reçu de réponse.

- Pourquoi n'as-tu jamais répondu à mes lettres ? Que faisais-tu pour me laisser ainsi ?!

C'est alors qu'il avoua ne jamais avoir reçu lesdites lettres, ce n'est pas faute d'avoir fait confiance au mog-facteur. Kagura semblait mal à l'aise, visiblement il avait du mal à énoncer son texte correctement et prit un petit moment avant de continuer sur l'explication de ses pouvoirs. Au début ses paroles étaient brouillons et mal organisées mais au fur et à mesure de son discours, Terra pouvait sentir qu'il parlait avec plus de discernement, mais quelque chose lui échappait, elle ne comprenait pas quoi. Mais voilà que Bellissa apprenait que son ami d'enfance était un loup-garou, un ennemi juré des vampires, comme l'était son amoureux Edouardo. C'est à ce moment que Terra devait jouer son personnage le plus admirablement possible et elle devait faire ressentir tout le désarroi et la détresse de la jeune femme. Le regard perdu, elle jeta quelques coups d'oeils à droite et gauche puis elle se leva d'un bond, l'air très énervé.

- Tu n'as pas le droit de me faire cela Jacobin ! Tu n'as pas le droit ! Comment oses-tu m'annoncer cela ainsi ?! Nous ne pourrons plus jamais nous voir, plus jamais nous toucher... Pourquoi est-ce que le destin est-il si cruel ?!

Elle s'effondra alors au sol, en même temps que le rideau tomba du haut de la scène pour s'écraser et cacher la pièce aux spectateurs. Cela signifiait la fin de ce deuxième acte où l'on avait appris la nature véritable des deux hommes qui se vouaient une haine mutuelle si bien par leurs origines que par leur convoitise. Le troisième et ultime acte s'annonçait, et alors que la scène changeait de nouveau pour accueillir un nouveau décor, il était temps d'improviser, vers qui allait se tourner Bellissa. Terra n'en savait strictement rien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   Mer 30 Sep - 16:42

Difficile quand même le métier de comédien. Il fallait essayer de plonger dans ses propres émotions pour inciter son personnage à ressentir au mieux ce qu'il devait ressentir au même moment, mais la situation était parfois si absurde que c'était difficile de se mettre dans la peau du personnage! Honnêtement, cette histoire de loup garou et de vampire était tellement tirée par les cheveux, mais autant Terra que Kagura faisaient de leur mieux pour essayer de paraître convaincant.

Le jeune Jacobin expliquait donc à la jeune femme que les loups et les vampires étaient des ennemis jurés, et à la manière dont Terra réagit, Kagura devait avoir l'air désespéré... il avait reculé d'un pas alors qu'elle s'était effondrée sur le lit, puis le rideau était tombé et le jeune homme soupira de soulagement alors qu'on les attirait un peu partout pour changer de décor...

«Tu es parfait chéri ♥️Ì» reprit sa maquilleuse, le jeune homme soupira une nouvelle fois avant de réaliser qu'elle lorgnait beaucoup sur lui?
«Euh je... merci...» elle lui fit un sourire ravageur qui le mit assez mal à l'aise, puis il jeta un coup d'œil à Terra qui était emmenée dans sa loge pour se changer puisqu'elle allait devoir mettre une nouvelle robe, la suite se passerait en extérieur.

C'était la confrontation finale. Edouardo allait demander Bellissa en mariage et Jacobin devrait débarquer à ce moment là pour dissuader la jeune femme de l'épouser et lui annoncer ses propres sentiments. De là, elle allait donc devoir choisir entre les deux, et la pièce se terminerait donc par les préparatifs du mariage. Soit elle épouserait Edouardo qui la transformerait en vampire ensuite, et il y aura également une scène d'adieu avec Jacobin, soit elle épouserait son ami et dans ce cas, Edouardo, furieux l'affronterait dans un duel à mort dont on ignore encore la fin!

La scène se passerait donc en forêt, dans un lieu où Edouardo se plaît à emmener Bellissa car à l'abri du soleil en journée. L'Acte III allait donc commencer et Kagura devrait entrer après, une fois qu'Edouardo aurait fait sa demande en mariage. Pour l'heure, il attendait gentiment en coulisses... quoi qu'il n'était pas seul, la maquilleuse semblait étrangement rester à côté de lui en permanence, toujours en réajustant sa tenue comme pour mettre sa poitrine en valeur... oui enfin il ne la regardait pas de toute manière, alors à quoi bon? Ah les femmes...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   Ven 2 Oct - 10:30

Les derniers préparatifs pour le troisième actes se pressaient. Tous étaient sur le qui vive, maquilleurs, stylistes, éclaireurs - de lumière pas de mission - et comédiens. En toute hâte, Terra fila se changer, elle devait porter une nouvelle robe, celle-ci bien plus développée et somptueuse que la première, d'un bleu ciel tirant vers le turquoise. Elle avait les bras nus mais portait tout de même des gans qui remontaient jusqu'à la moitié des avant-bras. Ses chaussures, de magnifiques escarpins blanc aux motifs dentelés, ciselaient avec ses jambes nues. Lorsqu'elle se dirigea de nouveau vers la scène elle eut droit à un nouveau "SU-BLA-IME" de Cristina qui avait des étoiles plein les yeux.

- Tou va les éblouir ma chérie !

Avec une boule au ventre, Terra acquiesça et arriva sur scène. Le rideau se leva et le troisième acte commença. Le décor rappelait une clairière au milieu d'une grande forêt boisée. Au milieu se trouvaient Edouard et Bellissa qui se vouait un amour inconditionnel. Ils étaient très proches, au sens physique du terme, et Terra n'aimait pas trop la manière dont Rowell lui tenait la taille, elle le trouvait bien trop familier et elle se retenait fermement de lui mettre une gifle.

- Bellissa, ma tendre Bellissa, je veux jouir d'une vie éternelle à tes côté, d'un amour sans fin, sans faille ni retenue. Nulle vie ne peut suffire à combler une éternité à tes côtés...

- Ed... Edouardo,
elle bégayait un peu à cause de son malaise vis-à-vis de Rowell, je ne pourrai plus vivre sans toi, et l'idée de te perdre pour toujours m'est impossible... Je ne peux imaginer te perdre, alors comment dois-tu te sentir de me voir si mortelle...

La tension montait dans la salle, toutes les femmes râlaient sur le jeu d'acteur de Terra qui n'était pas génial et elles la jalousaient toutes. Chacune palpitait car elles savaient ce qui allait arriver ensuite. L'élégant vampire se mit à genoux et commença à sortir quelque chose de la poche de sa veste.

- Bellissa, veux-tu devenir ma femme, pour toujours et ce, sans que la mort ne nous sépare ?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   Ven 2 Oct - 18:35

Enfin ils arrivaient au dernier acte... décidément, cette pièce semblait interminable pour Kagura! Heureusement qu'ils allaient gagner un peu d'argent à faire ce travail, ce qui leur permettrait de faire surement de bons achats, notamment pour leur équipement ou en gemmes. Mais pour le moment, le jeune homme commençait à en avoir un peu assez. Surtout que sa maquilleuse ne cessait de lui jeter des regards en coin qui le mettaient assez mal à l'aise!

Bref, le troisième et dernier acte commençait sur Bellissa et Edouardo dans une prairie afin que le vampire vienne non seulement à lui demander sa main, mais également lui promettre de la transformer elle aussi pour l'éternité. Chose à laquelle Kagura devait farouchement s'opposer. Le jeune homme regarda la scène, il grimaça en voyant la manière dont Terra cachait sa propre gêne devant les mains baladeuses de Rowell, il allait pouvoir s'en servir un peu pour paraître énervé!

Lorsqu'Edouardo fit sa demande, Kagura fut presque poussé sur scène et manqua de trébucher, mais son agilité lui permit d'user de ses mains pour bondir - ce qui faisait clairement penser à un loup et donc forcément, ça plaisait plutôt bien!

«Tu ne peux pas faire ça!!» se redressant alors, Kagura se planta devant les amoureux, faisant de son mieux pour paraître en colère alors qu'Edouardo se mettait devant Bellissa comme pour la protéger

«Tu n'as rien à faire là, sale cabot!» le jeune homme grimaça avant de se tourner vers la demoiselle
«Je t'en prie, Bellissa... tu ne te rends pas compte de ce que tu vas faire! Tu vas devenir... un monstre! Un être assoiffé de sang! Tu vas tuer des innocents!!»
«Elle n'y sera pas obligée... nous pouvons vivre autrement!»
«Osez me dire que jamais vous n'avez bu de sang humain, vous!!!»
le vampire haussa des épaules avant de se tourner vers la jeune femme, un large sourire aux lèvres
«Ne t'en fais pas, Darling.. je t'aiderai...»

Kagura devait se contenir de ne pas lever les yeux au ciel, mais passons... il savait ce qu'il devait faire à présent, mais c'était vraiment difficile! Il ferma les yeux un instant, serrant les poings avant de prendre son courage à deux mains, les ouvrir et chercher Terra pour la regarder dans les yeux

«Bellissa... je.. je t'aime... je t'en prie ne fais pas ça! Tu n'auras pas besoin de changer pour moi, tu pourras rester douce et humaine, avoir un cœur qui bat, avoir des enfants!!! Est-ce que tu veux vraiment une vie où tu ne seras guidée que par une seule chose: l'appel du sang?»
«Elle m'aura moi!»
«Et qu'est-ce qui lui dit qu'une fois que vous aurez eu ce que vous voulez, que vous ne l'abandonnerez pas hein?»


Edouardo s'avança alors et fit mine de se ruer vers Kagura, le script disait qu'il aurait du tomber - forcément, le vampire devait être plus fort que lui sous sa forme humaine - mais le jeune homme avait de tels réflexes qu'il l'esquiva et Rowell s'étala par terre, créant une certaine hilarité alors que Kagura se retrouvait près de Terra, il devait vraiment se retenir de rire... puis il la regarda à nouveau, l'air vraiment inquiet


«Bellissa... choisis moi..»
«Ne la touche pas!!»
cette fois, Kagura se laissa faire, Rowell était arrivé derrière lui et l'avait attrapé par le bras pour le jeter au sol, il roula sur le côté et resta un moment par terre avant de faire mine de se lever avec difficulté... son regard se posa sur Terra alors qu'Edouardo se tournait à son tour vers elle

«Ne l'écoute pas... mon cœur t'appartient pour l'éternité..» bon allez courage, c'était bientôt terminé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   Dim 4 Oct - 1:14

La tension était à son comble dans la salle et sur la scène, la demande en mariage d'Edouardo avait enfin eut lieu, mais comme beaucoup s'y attendait, le beau Jacobin vint s'opposer à cette union. Il se mit entre le vampire et la belle humaine qui devait afficher une mine étonnée et désemparée, ce que Terra oublia de faire ressentir. Elle était au contraire soulagée que Kagura vienne enfin la sauver des griffes du profiteur Rowell. Soit, la pièce continuait et les deux hommes commençaient pas se livrer une bataille verbale. Quelque chose dans les paroles de Kagura fit tiquer Terra, la jeune femme ressentait ce qu'il disait comme une conviction, une fois encore. Elle ne pouvait pas trop y réfléchir mais quand il se tourna vers elle et que Jacobin avoua ses sentiments pour Bellissa, elle eut un pincement au cœur, elle était persuadée que Kagura s'adressait directement à elle. Drôle de sensation.

Evidemment, le vampire ne devait pas laisser sa belle partir ainsi alors il se rua sur son ennmi juré mais les réflexes innés de Kagura eurent raison de Rowell ce qui ne lui fit pas plaisir. Les deux hommes se livraient une bataille physique pour la femme de leur vie, et Bellissa - comme Terra - était incapable d'agir. Ne sachant pas quoi faire, quoi dire. Elle devait faire un choix, un vrai, car aucune ligne du script ne lui disait quoi faire, la seule chose qu'elle trouva à dire était :

- Euh......

Sans sortir une seule phrase, ni même un mot qui pouvait trancher la situation. Les deux hommes s'avancèrent de nouveau vers elles, se repoussant l'un l'autre en clamant qu'elle devait en choisir un plutôt que l'autre. Terra ne savait plus ce qu'elle devait faire, un petit moment de panique l'envahit, elle commença à avoir des larmes aux yeux puis soudain, une idée lui vint en tête. Une solution. Elle recula d'un premier pas pour s'éloigner de ses prétendants.

- Vous... Vous ne vous préoccupez pas de ce que moi je peux ressentir !!

Elle essayait de rendre crédible le plus possible son action, et le public était scotché, personne ne savait ce qui allait se passer car la seule suite n'était que dans la tête de Terra. Elle recula de nouveau d'un pas et ramena ses deux mains jointe à son coeur.

- Tout ce qui vous importe, c'est de savoir lequel de vous deux m'obtiendra, comme si je n'étais qu'un vulgaire objet !!


De nouveau, elle recula encore d'un pas puis tout en gardant sa main gauche à son coeur, elle accompagna sa main droite d'un geste tendre et gracieux à sa taille. Dans son parcours de multiples petites étincelles apparurent qui reflétaient de milliers d'éclats dans la salle obscure, le public réagit avec un grand "Oh !" de stupéfaction. La jeune femme continua son geste jusqu'à tenir sa taille puis sa main gauche vint rejoindre la main droite. Ce geste, Kagura devait le connaître maintenant, elle le regardait dans les yeux pour lui faire comprendre qu'elle prévoyait quelque chose. Elle fit délicatement glisser sa main gauche et retira avec sa main droite sa lame cristalline.

- Si seul me posséder vous obsède tant... Alors personne ne m'aura !

Elle leva vivement son épée en dirigeant la lame contre elle et dans un geste maîtrisé, elle fit mine de se transpercer le coeur en faisant traverser la lame sous son bras. Elle s'exécuta assez rapidement pour que personne n'intervienne et que la mort de Bellissa soit brutale. Elle s'effondra au sol, ne prononçant aucun mot, de ce fait, personne ne saura jamais qui Bellissa aurait choisit, car Terra n'avait jamais fait son choix ! Tous les spectateurs n'en revenaient pas, personne ne s'attendaient à ce genre de fin, et surtout pas Rowell. La représentation était enfin terminée, et les acteurs allaient pouvoir saluer leur public.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   Dim 4 Oct - 6:28

La réaction de Terra eut de quoi surprendre tout le monde dans l'assemblée... Kagura le premier. Il s'était tourné vers elle, le regard mortifié et repoussa le vampire au moment où elle s'apprêtait à se transpercer le cœur - bien que de là où il était, il voyait bien qu'elle faisait semblant

«Bellissa non!!» mais il n'eut pas le temps d'intervenir, Rowell non plus et le jeune homme se précipita seulement pour la rattraper au moment où elle tombait. Alors que Terra semblait satisfaite de son petit effet, Kagura jouait les désespérés.. mais Rowell ne semblait guère apprécier de perdre et essaya une dernière chose pour retourner encore la situation

«Je peux encore la sauver! Laisse moi faire...»
«NON! Elle a fait son choix... elle n'a pas voulu de l'immortalité! Vois les choses en face, sang froid! Sur la fin, elle nous a détestés tous les deux...»
Rowell se redressa alors et fit une ultime tirade, une sorte de morale sur le bien et le mal, l'amour et la mort qui donnait presque envie de vomir au jeune homme tellement ça lui paraissait ridicule, mais les femmes dans la salle étaient touchées et lorsque le rideau tomba enfin, il y eut un tonnerre d'applaudissements! Kagura souffla un bon coup et aida Terra à se relever, un large sourire aux lèvres

«Impressionnante ta dernière performance!» dit-il en lui prenant la main avant de la lâcher tout aussi vite. Rowell par contre n'était vraiment pas content

«C'est une plaisanterie? C'mon! Vous n'aviez pas à faire une telle chose!! Vous donner la mort, mais c'est tellement "stupid"! Je ne veux plus voir ces deux là, out!» alors que la pièce semblait plutôt un franc succès, Kagura pouffa de rire et entraîna Terra plus loin, ils furent séparés quelques minutes le temps de retirer leurs costumes - quoi que pour Kagura, c'était plutôt le temps de se rhabiller puis ils se dirigèrent vers la sortie. Le metteur en scène leur donna quand même quelques gils en les remerciant timidement, puis une fois dehors, Kagura apprécia un peu d'air frais

«Pfiouuu... et ben dis donc, le temps passe...» c'était le soir et il se rendait compte qu'il commençait à avoir faim. Mais avant, il soupira et se rendit compte qu'avec tout ça, son comportement n'avait pas été des plus... honnêtes avec la jeune femme. Il prit une profonde inspiration avant de se tourner vers la jeune femme

«Tu as été super... je... je suis désolé si j'ai paru bizarre ces dernières heures. On va dire que l'épreuve d'Alexandre m'a fait voir quelque chose qui m'a fait peur...» il lui sourit alors timidement avant de pencher la tête sur le côté «je suppose que c'est normal après tout, voir sa propre mort, ça a de quoi secouer. Mais c'est pas tant ma mort qui m'a inquiété, mais plutôt... ce qui m'y a conduit. Mais Alexandre a bien dit qu'on pouvait changer ça si on le voulait, donc je vais faire en sorte que mon destin change!» il lui sourit alors plus sincèrement. Après avoir joué cette pièce de théâtre, il avait eu le sentiment que ça n'avait fait que le conforter dans son idée. Tout comme Bellissa et Jacobin, ils ne pourraient pas être ensembles non plus. Pas vraiment à cause d'un autre homme, mais plutôt à cause du destin tout simplement. Terra était une chimère, et visiblement, son but était de le redevenir. Il l'aiderait en ça, et tout ce qu'il avait à faire maintenant, c'était déjà se préparer à lui dire adieu un jour ou l'autre.

Il se tourna alors vers la place, en soit, si elle voulait en parler davantage, il essaierait de lui expliquer. Mais pour l'heure, ils allaient manger quelque part, ensuite une bonne nuit de repos. Plus loin, ils pouvaient voir des affiches qui parlaient d'une chasse au trésor, avec peut être un lien avec une chimère? Voilà qui était intéressant, il fallait qu'ils s'approchent pour voir ça de plus près...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   Dim 4 Oct - 6:34

Fin de la mission I've got the classe internationale

Félicitations à vous! Ma pièce a été un franc succès bien que Rowell ne semble pas très content de la tournure des événements! Peu probable qu'il accepte que vous jouiez de nouveau à ses côtés!

Cette pièce de théâtre vous aura permis de mieux développer vos réflexes, votre aptitude à improviser et à anticiper les actions autour de vous, ce qui pourra vous être bien utile à l'avenir en combat!

Par conséquent, vous gagnez un bonus de 14xp chacun, ainsi que la somme de 450 gils pour Kagura et 400 gils pour Terra (décompte fait à partir dernier bilan qui datait d'avant la quête ^^)

Kagura et Terra passent au niveau 13!

Encore bravo à vous!



Cristal dessiné par la plus belle des étoiles: sa galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   Lun 5 Oct - 12:33

Le rideau était tombé et un tonnerre d'applaudissement se faisait entendre. Quand Terra se releva avec l'aide de son partenaire, elle avait comme un sentiment de satisfaction, d'avoir réussi à jouer cette pièce, mais ça n'était pas au goût de tout le monde. Malgré l'ambiance du public, Rowell n'avait pas apprécié l'initiative prise par la jeune à telle point qu'il ne voulu plus jamais revoir le duo sur sa scène. Ils partirent donc chacun dans leur loge afin de se changer.

- Tou a été MA-GNI-FAÏQUE ma chérie ! N'écoute pas ce qué disent les autres, tou es souperbe !

La jeune fille remercia sa styliste et puis récupéra toutes ses affaires. Dans le doute, elle vérifia qu'il ne lui manquait rien, et heureusement rien n'avait été volé. Très vite elle rejoignit Kagura et ils reçurent tout deux une petite somme d'argent, cela faisait toujours plaisir d'avoir un peu de monnaie. Encore euphorique sous l'effet de la scène, la jeune fille regardait le ciel nocturne au dessus de leur tête. Il était tard, ils devaient aller manger quelque chose et puis aussi, ils avaient une réservation à l'auberge ! Mais avant que Terra ne rappelle à Kagura tout cela, il prit la parole en premier. Le jeune homme lui avoua un peu ses craintes et ses peurs, et notamment que l'épreuve de Alexandre l'avait un peu chamboulé. Même si la curiosité n'était pas un réel trait de caractère de la jeune femme, elle avait envie d'en savoir un peu plus sur cette histoire, et elle aussi devait lui raconter ce qu'elle avait vu. Dans un premier temps, elle ne lui fait que lui répondre d'un doux sourire mais ajouta quelques mots.

- Je suis contente, tu as bien meilleure mine que tout à l'heure.

Tout en se dirigeant vers l'auberge dans laquelle ils avaient réservé une chambre, ils tombèrent sur une affiche parlant d'une chasse au trésor, avec une récompense inestimable d'une valeur défiant tout ce qui peut être réel. Les deux jeunes gens étaient étonnés par de tels propos, et Kagura émit l'idée qu'il s'agissait peut-être de la rencontre avec une chimère, qui sait ?

- Pourquoi pas, on a l'avantage de pouvoir s'y rendre grâce au vaisseau de Cid... Et puis si c'est une opportunité pour nous de rencontrer Bahamut, on doit saisir cette chance ! Mais avant cela, nous devons aller manger, et dormir aussi.

Elle ne lui précisa pas qu'elle souhaitait aussi discuter un petit peu de leur épreuve respective, et aussi de l'attitude qu'il avait eut à la fin. Bien sûr en espérant qu'il accepte d'en parler, en tout cas Terra avait prévu de lui raconter ce qu'elle avait vu. Surtout en ce qui concerne son passé. Une fois entrée dans l'auberge, le petit réceptionniste plein d'entrain les accueillit.

- Vous voilà enfin ! J'ai entendu dire que vous avez énervé Rowell, mais bravo pour la pièce en tout cas !

- Vous... vous êtes au courant ?

- Oh vous savez, les nouvelles vont vite ici, les gens parlent beaucoup !

- Je vois... Avez-vous de quoi manger ici ?

- Bien sûr, il n'y a pas beaucoup de places, mais vous pouvez y aller. Et voici la clé de votre chambre.


Les deux jeunes suivirent le réceptionniste et s'installèrent à une table où on vint très vite leur servir une petite salade d'attente. L'ambiance était simple mais assez chaleureuse, ils savaient faire dans le sobre et l'efficace. Etant en tête à tête, il était difficile pour Kagura de détourner les yeux de la jeune femme, aussi elle commença la discussion avec quelques questions.

- Dis-moi Kagura... Je t'ai trouvé très étrange après l'épreuve d'Alexandre... Qu'as-tu vu ?

Le service serait probablement rapide, mais ils leur fallait une occasion pour discuter, et celle-ci était trop belle pour qu'elle la laisse filer. Tant pis s'il en devenait rouge ou mal à l'aise !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   Lun 5 Oct - 16:25

Difficile d'expliquer la situation sans trop entrer dans les détails. Kagura avait espéré que la simple idée d'avoir assisté à sa mort suffirait, mais Terra semblait vouloir en savoir plus... peut être espérait-il détourner son attention en mentionnant la chasse au trésor, mais de même, la jeune femme gardait la tête sur les épaules et rappelait qu'avant tout, ils avaient besoin de manger et du repos. Rougissant légèrement, il hocha de la tête avant de la suivre jusqu'à l'auberge où ils récupérèrent les clés de leur chambre, ainsi qu'une table pour le repas.

De toute évidence, la pièce de théâtre avait été un franc succès malgré la colère de Rowell...

«Est-ce qu'il est si connu que ça?»
«Rowell? C'est probablement le plus grand comédien de tout Héra! Pour sûr que s'il vous a dans le nez, je crains que votre carrière d'acteur soit compromise..»
elle avait dit ça avec un sourire un peu ennuyé, mais ça ne dérangeait pas Kagura plus que ça. Ils avaient fait ça pour s'amuser et en aucun cas il n'avait envie de recommencer.

Bref, ils allèrent s'installer à une table, on leur servit tout de suite une petite salade pour patienter car il y avait du monde, il fallait donc refaire le plat du jour qui était à base de viande grillée et de petits légumes...
Lorsque Terra demanda finalement ce qu'il avait vu pendant l'épreuve, il manqua d'avaler une feuille de salade de travers et toussa violemment... il lui fallut quelques secondes pendant lesquelles il avait les larmes aux yeux, il demanda aussi un verre de vin comme pour se donner du courage, puis finalement prit une profonde inspiration avant de la regarder droit dans les yeux...


«Et bien... on recherchait les cristaux... il ne nous en manquait plus que deux, le feu et la glace. Celui de la glace se trouvait en un lieu appelé le Pic de Goulg, j'ai l'impression que c'est sur Héra sur une île couverte de neige si je me fie à la manière dont on y est arrivé...» il avala sa salive avec difficulté encore, puis reprit «tu.. on voulait les cristaux pour que tu puisses faire le vœu de devenir une chimère. Et moi, enfin je n'ai pas trop compris pourquoi, mais on voulait que je devienne invokeur. C'est pour ça que j'ai demandé à Alexandre...» il se mit alors à rougir et joua avec son verre quelques secondes avant de reprendre

«Je voulais rester auprès de toi... mais je n'ai pas pu. On a affronté un gardien terrifiant, tu étais sur le point de le vaincre, mais il a failli te tuer et je me suis interposé. Je.. dans cette vision, je refusais l'idée que tu meurs... et avant de mourir, je t'ai embrassée... je crois bien que je t'aimais.» voilà, c'était dit. Il détourna le regard, les joues rouges encore.. au moins, elle allait comprendre pourquoi il avait le regard si fuyant depuis ce moment... il baissa les yeux sur son verre, observant le liquide rouge onduler légèrement sous ses mouvements

«Je suis désolé... ça doit être gênant pour toi d'entendre une telle chose. Mais dans ma vision, nous avions l'air plus âgés quand même, je suppose qu'il est possible que ça n'évolue pas dans ce sens...» il la regarda alors, l'air un peu gêné encore «et toi? qu'as-tu vu?» histoire de passer un peu à autre chose?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   Mar 6 Oct - 10:16

Installés, le repas commençait doucement mais l’assaisonnement ne semblait pas au goût de tout le monde. Lorsque Terra demanda tout naturellement avec innocence et crédulité ce qu'avait vu son compagnon de voyage lors de l'épreuve de la chimère de la Lumière, il ne manqua pas de s'étouffer avec une feuille de salade. Il but une gorgée de vin et commença à raconter sa vision. Celle qui l'avait le plus perturbé était celle de son avenir, et lorsqu'il expliqua plus en détail la jeune fille percuta que sa vision ressemblait étrangement à la sienne. Elle ne dit rien sur le moment, mais elle ne s'attendait certainement pas à la suite. Le jeune homme, mal à l'aise, lui avoua que dans sa vision, il était amoureux d'elle. Etonnée d'apprendre cela, mais en même temps, il s'agit d'une vision du futur et Alexandre n'a jamais dit dans combien de mois ni d'années celle-ci se produisait. Peut-être que des sentiments se créeraient un jour, et cela sans qu'aucun des deux ne puissent réellement y faire quelque chose, c'est le destin.

- C'est étrange, maintenant que tu me racontes cela, j'ai l'impression d'avoir eu une vision très similaire à la tienne. Je me trouvais dans un endroit chaud et brûlant, entouré de lave... Il ne me manquait plus que le cristal du Feu... Et tu n'étais plus avec moi à ce moment... Nos deux visions sont-elles alors liées ?

Elle s'arrêta un moment, l'ambiance était devenue plus grave et moins joyeuse, il est toujours difficile de parler de sa mort, surtout quand on en a eu une nette image. Le plat arriva, mais ni l'un ni l'autre n'avait encore touché à son assiette, le coeur un peu lourd. Il était temps de relativiser, et Terra prit alors l'un des mains de Kagura dans les siennes et le regarda dans les yeux.

- Tu n'as pas à t'en faire. Comme l'a dit Alexandre, il s'agissait d'une vision possible de notre avenir... Peut-être qu'elle arrivera, ou peut-être pas. Nous sommes tous voués à mourir un jour ou l'autre... Le plus important est de mourir heureux, sans regret... Elle voyait qu'il était difficile de parler de ce genre de choses, alors elle fit un petit sourire et lâcha la main de Kagura. Très vite elle enchaîna sur sa vision du passé. Je ne te l'ai pas dit, mais avec cette épreuve j'ai un peu retrouvé la mémoire... Je ne me rappelle que de peu de choses mais je reste confiante.

Un petit moment d'hésitation s'éprit d'elle, le souvenir de son enfance était très difficile à voir et à repenser. Ce qu'elle y avait vu l'avait horrifié à tel point qu'elle n'était pas certaine que cela soit un véritable souvenir de sa vie passé. Mais elle se disait qu'elle devait en parler, c'était leur quête, qu'elle retrouve la mémoire, alors il ne fallait pas dénigrer le moindre souvenir, aussi douloureux soit-il.

- Dans cette vision du passé, j'y ai vu une petite fille qui me ressemblait, elle avait été attrappée par des gardes lourdement armé et conduite dans une sorte de laboratoire... Sa gorge se serra, elle revoyait clairement la scène telle qu'Alexandre le lui avait fait voir, la petite fille s'est retrouvée sur une table... Et une sorte de savant fou aux allures de clown... Lui a planté une sorte de couronne sur la tête... Après cela, elle n'était qu'un pantin, exécutant les ordres de cet homme... et... les larmes commencèrent à couler sur ses joues, il lui ordonna de tuer l'un des gardes en l'embrasant... Cette vision... Ce rire...

Elle qui voulait faire en sorte que l'ambiance soit plus joyeuse, c'était raté. La voilà qui tremblait de nouveau de peur par rapport à cette vision qu'elle avait eu. Mais même si c'en était douloureux, elle savait qu'elle avait fait le bon choix, il fallait que Kagura sache cela. L'avantage, c'est que Terra n'étant pas originaire d'un monde constituant Héméra, il n'y avait aucune chance qu'elle recroise un jour ce monstrueux personnage.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   Mar 6 Oct - 14:47

Si leurs visions étaient liées, alors Terra aurait survécu à l'épreuve de la glace, pour échouer ensuite à celle du feu. Qu'est-ce que cela voulait dire? Est-ce qu'il fallait qu'ils oublient cette quête, ou bien qu'ils s'y préparent davantage? Qu'en était-il de leurs objectifs? Kagura avait souhaité devenir invokeur pour demeurer auprès de Terra, mais maintenant qu'il savait que cette option allait le conduire à sa perte, qu'allait-il faire? Juste accompagner Terra? Mais pourrait-elle récupérer les cristaux s'il n'est pas prêt à donner sa vie pour ça? S'il le faut, pour récupérer les autres avant ces deux derniers, il avait mis sa vie en jeu? C'était bien beau de connaître la fin, mais sans le chemin, difficile de savoir quelles erreurs il ne fallait pas commettre...

Terra était venue prendre l'une de ses mains et il rougit, lorsqu'elle manifesta son idée de mourir heureux... honnêtement, Kagura ne savait pas trop quoi penser

«Honnêtement.. je ne crois pas que j'étais heureux dans cette vision.. j'étais surtout terrifié à l'idée de te laisser seule, j'avais le sentiment de t'abandonner... c'était.. horrible.» ce n'était même pas sa mort en soi qui lui avait semblé douloureuse, mais bel et bien le fait d'être séparé de la jeune femme. Il rougit en détournant une nouvelle fois le regard, de son côté, elle avait pu avoir des bribes de son ancienne vie grace aux visions du passé...

Leurs plats étaient arrivés, mais on ne pouvait pas dire que la conversation leur avait donné faim, aussi elle raconta d'abord sa vision. Le jeune homme écarquilla les yeux d'horreur face à ce qu'elle semblait avoir vécu, et en voyant les larmes perler au coin des yeux de Terra, il se leva d'un bond, attrapa sa chaise pour la mettre à côté d'elle et la prendre dans ses bras

«Hey... ça va aller... c'est fini...» elle avait tué un homme... sous un ordre, elle était manipulée.. ainsi, il n'y avait pas que Yevon qui avait le pouvoir de torturer les esprits, même si les gens étaient presque heureux de suivre ces fichus préceptes... tous ces invokeurs emmenés à la mort pour quelques années de paix, tous ces gens exécutés sous prétexte qu'ils étaient des hérétiques.. le souvenir du mariage de Lady Yuna à la télévision lui revenait en mémoire, la réaction de sa mère... ce souvenir était d'autant plus frais qu'il l'avait revu peu avant...

Il serra un peu plus Terra contre lui, c'était peut être une mauvaise idée maintenant qu'il savait que l'un de ses destins était de l'aimer, mais il ne pouvait s'en empêcher, il avait l'impression qu'elle en avait cruellement besoin à cet instant... Il recula alors et la regarda dans les yeux avec un air inquiet

«Je suis désolé pour toi... mais qui que soit cet individu, il ne peut plus te faire de mal maintenant... et si jamais il parvient à venir sur Héméra d'une manière ou d'une autre, je ferai tout ce que je peux pour l'empêcher de te faire du mal à nouveau..» même s'ils ignoraient son nom, elle connaissait désormais son visage et serait donc à même de le reconnaître s'il pointait le bout de son nez.

Il la serra de nouveau quelques secondes dans ses bras, le temps de s'assurer qu'elle se calme, puis il recula, récupérant sa chaise pour se remettre derrière son assiette et commencer à manger... il ne savait pas trop que penser de tout ça, c'était très... déstabilisant.

«Décidément, cette épreuve aura été bien plus éprouvante que je ne le pensais.. je me demande si toutes les chimères vont nous imposer une telle chose...» il baissa les yeux quelques secondes, une part de lui avait envie de se rendre dans ce pic de Goulg, voir si le cristal s'y trouverait. Évidemment, il ignorait que sans l'orbe de la glace, même si le cristal était là bas, ils ne pourraient le trouver, mais s'ils récupéraient le cristal dès maintenant, alors tout leur avenir aurait également changé non?

«Est-ce que tu te souviens de l'endroit où se trouvait le cristal du feu? Si nous allons le chercher maintenant, peut être que notre avenir sera différent?» ou alors ils mourront beaucoup plus vite... à voir?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   Mar 6 Oct - 15:23

Malgré ce que lui avait raconté Kagura au sujet de ses probables futurs sentiments à son égard, à ce moment elle n'en avait rien à faire. Ressasser ces souvenirs horribles lui faisait mal et c'est avec plaisir qu'elle reçu l'attention de son coéquipier. Comme il l'avait toujours été depuis le début de leur voyage, protecteur et prêt à tout pour aider la jeune femme. Lorsqu'il reprit sa place, elle le remercia et l'un comme l'autre, ils commençaient à essayer de manger leur repas. Mais il avait raison sur un point, s'ils commençaient leur quête des cristaux en commençant par ceux qui causèrent leur perte, peut-être éviteraient-ils ce destin prédit pas Alexandre.

- Ou peut-être que cette voie n'est que mort et illusion... Cette quête des cristaux est-elle réellement ce que nous voulons ? Peut-être est-ce la récupération de mes souvenirs qui nous conduira à la mort... Comment savoir ?

Voilà qui était à réfléchir, aussi. Beaucoup de questions pouvaient se poser mais très peu sont capables de donner leurs réponses. Cette épreuve doit probablement servir de réflexion à ceux qui sont en quêtes des cristaux. Leur permettre de se rendre compte par eux-même de leurs erreurs. Trop d'hypothèses farfelues dans tous les sens, et le repas avançait. Un changement de sujet s'imposait, il fallait essayer de remonter le moral des troupes.

- Hum... Cette histoire de chasse au trésor t'intéresse ? Nous ne savons pas ce que nous pourrions y gagner et maintenant que nous n'avons plus vraiment de destination de prévues... Nous pouvons toujours nous y rendre afin de voir ce qu'il en est ? Qu'en dis-tu ?

Le repas touchait à sa fin et la salle était d'ailleurs vide, il ne restait plus que Terra et Kagura qui avaient plus discuté que mangé. Mais trêves de bavardages, il est l'heure d'aller se coucher. Tout deux se dirigèrent alors vers leur chambre et sans en laisser l'opportunité à son compagnon, Terra se précipita dans la salle de bain en toute hâte.

- Honneur aux dames !

Elle ne comptait pas y passer des heures, juste histoire de faire un brin de toilettes et puis de se débarbouiller un peu. Donner un petit coup de propre à sa tenue de combat, donner un petit coup de brosse à ses cheveux. Quand elle se regarda dans le miroir, brosse à la main, elle se remémora les trois épreuves d'Alexandre. Toutes ces émotions qu'elle avait ressenti, une pensée lui traversa l'esprit. Une pensée pleine d'espoir. Elle se disait qu'il fallait qu'elle soit forte, si la vision de son passé avait été douloureuse, c'était pour lui monter qu'elle s'était endurcie. Si la vision du présent avait été heureuse, c'est qu'elle était sur la bonne voie. Et si la vision du futur avait été encourageante mais malheureuse, c'est qu'elle devait persévérer. Voilà comment elle voyait le message d'Alexandre. Elle repensa aussi à tout ce qu'il lui avait raconté sur son père, ses amis et sa vie passée sur Balance. Elle n'avait eu que quelques détails mais c'était déjà énorme quand on part de zéro. Et puis elle se rendit compte qu'elle avait encore trainé dans la salle de bain puis elle sortie, en petite robe de chambre en chuchotant un "désolée", puis elle alla se coucher. Elle avait besoin de repos, car demain s'annonçait une grosse journée encore !


====================================================

Terra paie 100 gils pour elle et Kagura !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   Mer 7 Oct - 9:28

=========================
Terra paie 100 gils > Restauration à 10% HP-MP [Kagura et Terra]
Gains: +150 gils [Terra], +100 gils [Kagura]
=========================



Cristal dessiné par la plus belle des étoiles: sa galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   Mer 7 Oct - 12:01

La situation demeurait quand même un peu embarrassante, Kagura ne savait pas sur quel pied danser. Terra n'avait pas réagi à l'idée qu'il puisse avoir des sentiments pour elle, pourtant il était presque sur que ces sentiments étaient réciproques dans sa vision. Malgré tout, vu le temps qui semblait s'être écoulé, surement que les choses ne changeraient pas avant un moment.. si elles devaient changer.

Pour l'heure, ils s'interrogeaient surtout sur la manière de contrer cette fin qui ne leur convenait pas trop. En soit, mourir heureux, pourquoi pas, mais là en l'occurrence, Terra n'avait pas réussi à redevenir une chimère, donc pouvait-on dire qu'elle était morte heureuse? Mais la jeune femme en venait même à se demander si cette histoire de cristaux et de vœu était une bonne idée, et Kagura réfléchit une seconde tout en picorant son assiette

«À vrai dire, nous ne cherchions pas les cristaux pour tes souvenirs... d'après ce que l'on sait, trouver Bahamut pourrait être suffisant pour ça. Nous cherchions les cristaux car tu souhaitais redevenir une chimère...» donc, tout dépendrait d'elle finalement. Si c'était vraiment ce qu'elle souhaitait ou non.

Enfin, ils terminèrent leur repas, puis gagnèrent leur chambre. Terra fila la première dans la salle de bain, Kagura de son côté alla vers la fenêtre, réfléchissant encore à tout ça. Au final, il y avait un point qui le dérangeait. Si Terra avait fini par l'aimer, pourquoi vouloir redevenir chimère? N'était-ce pas mieux qu'elle reste humaine pour qu'ils soient ensembles? Son cœur se serra un peu, il venait de réaliser que peut être, ses sentiments dans sa vision n'étaient qu'à sens unique. Certes, il l'avait embrassée avant de mourir, mais ça ne voulait pas dire pour autant qu'elle avait de réels sentiments pour lui. Il en vint à la conclusion que peut être, c'était lui qui se berçait d'illusion. Il voulait devenir invokeur pour rester auprès d'elle, mais du point de vue de la jeune femme, surement que c'était par pure amitié pour qu'ils gardent contact et qu'il continue de la protéger comme il le faisait à l'heure actuelle - quoi que si elle devenait chimère, ce serait surement elle qui le protègerait..

Il l'entendit à peine sortir de la salle de bain, sursautant légèrement lorsqu'elle se glissa dans son lit. Il eut un léger sourire pincé, puis fila sans un mot se laver. Demain, ils iraient voir cette fameuse chasse au trésor, avec le vaisseau du Roi Cid, ça irait vite. Il se lava rapidement, avec tous les changements de vêtements pendant la pièce, il avait un peu sué et ça lui faisait du bien. Puis tout comme la jeune femme, il se glissa dans son lit et lui tourna le dos, il lui semblait qu'elle dormait déjà de toute manière...

Le lendemain matin, il fut réveillé avant même le soleil. Ils ne s'étaient pourtant pas couché si tôt, mais surement que la tourmente l'empêchait de dormir correctement. Il se leva et laissa la jeune femme dormir encore un peu, puis sortit pour aller faire un tour. L'air frais lui faisait du bien, il se disait que cette histoire de chasse au trésor était une bonne idée, ça lui viderait la tête vis à vis de tout ça, et surement qu'il pourrait mettre dans un coin de sa tête cette histoire de sentiments.

Lorsque le soleil se leva, il avait récupéré le plus d'informations possibles sur cette chasse au trésor et profita pour demander à l'aubergiste un plateau avec kafé et viennoiseries pour le petit déjeuner, ainsi que du jus de fruits qu'il monta dans leur chambre. Il attendit que Terra se réveille pour qu'ils puissent manger ensembles..

«Tu as bien dormi?» de son côté, même si la nuit n'avait pas été des meilleures, il n'en portait pas trop de trace sur le visage. Il tendit un parchemin à la jeune femme avec un sourire en coin «regarde... on fait la Une d'un petit journal local, le Coubo Déchaîné...» il avait du demander à ce qu'on le lui lise, mais il avait reconnu leur photo.. amusant non?

«Il faut se dépêcher, la chasse au trésor commence bientôt! On devrait être à Daguéréo en une ou deux heures maximum avec le vaisseau...» il but une nouvelle gorgée de kafé en attendant qu'elle finisse de se préparer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   Ven 9 Oct - 11:43

Sans problème particulier durant la nuit, Terra avait dormi comme un loir. La qualité de la literie était irréprochable. Quand elle se réveilla, elle vit que Kagura était déjà levé et qu'il avait récupéré de quoi faire un bon petit déjeuner. Son premier geste fût d'enfiler sa tenue rouge puis avec un bonjour enthousiaste elle se dirigea vers la petite table où étaient les victuailles. Ils mangèrent assez vite car la chasse aux trésors les pressaient. Elle ne manqua pas de s'ettouffer en mangeant lorsqu'elle vit la page où était présente une photo d'elle et de Kagura, avec une petite critique en prime.

- Il faut croire que nous étions bien meilleur que ce que Rowell disait...

Elle finit sur un petit ton moqueur, elle n'avait pas trop apprécié le jeu d'acteur du comédien surtout ses manières et ses familiarités. Le petit déjeuner étant terminé, les deux voyageurs récupérèrent leurs affaires et les voilà partis tout deux de l'auberge, en direction de la sortie de la ville. Pour venir ici, il avait marché tout droit, il suffisait de faire la même chose, sans se tromper de boulevard. Le chemin ne fût pas compliqué à retrouver et les voilà à la sortie de la ville, devant leur machine volante. Quand ils y arrivèrent, un petit bip se faisait entendre à intervalle régulier. Cela n'annonçait rien de bon. Kagura jeta un oeil rapide, puis essaya de démarrer l'engin qui refusait d'allumer son moteur. Comment rejoindre Daguéréo sans le mini aéronef de Cid ? Un instant, les deux se regardèrent, d'un air dépité. Valait-il mieux chercher un autre moyen de se rendre à la chasse au trésor ou bien tout faire pour réparer le véhicule ? Très proche de l'entrée de la ville, et donc de là où se trouvait leur vaisseau, il y avait une sorte d'étable à Chocobo, sans grande conviction ils y allèrent pour tenter de trouver de l'aide.

- Bonjour les enfants, qu'est-ce que j'peux faire pour vous ?

Un homme pas très grand et à l'air âgé sorti de nulle part alors qu'ils étaient arrivés jusqu'aux enclos.

- Bonjour... Notre vaisseau est tombée en panne mais nous devons nous rendre à Daguéréo pour la chasse au trésor... Impossible pour nous d'y aller...

- Mais j'vous r'connais ! Vous êtes les vedettes de la pièce de théâtre ! Tout l'monde ne parle que de vous en ville. Je serai ravi de vous aider. Vous pouvez prendre un d'mes chocobos pour vous rendre à Daguéréo pi j'moccuperai de votre machine, j'ai des amis ingénieurs qui seraient ravis de jouer dessus !

- Merci infiniment cher monsieur !

Comme quoi, jouer dans une pièce de théâtre dans une grande ville peut avoir des avantages. Il est plus simple de comprendre pourquoi Rowell râlait, ils leur avaient suffisament voler la vedette pour se retrouver plus populaire que lui. La gloire ne sera sûrement que de courte durée, mais tant qu'ils l'avait, autant en profiter. C'est alors qu'à dos de chocobos, Terra et Kagura s'envolèrent vers une toute nouvelle aventure !


==========================================================

Terra et Kagura s'envolent vers Daguéréo - La Grande Chasse au Trésor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...   

Revenir en haut Aller en bas
 
A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» A l'enseigne de la fille sans coeur, une nuit sans lune, un mog sans argent et un homme sans age...
» Un homme errant sans coeur
» dora le sans coeur
» Nuit 6 - L'homme sans nez
» L'homme sans visage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Héra :: Continent de la Brume :: Alexandrie-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives