Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Chercher la musique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Chercher la musique   Mar 2 Fév - 13:58

"Il faut arrêter de croire que la musique est un vecteur de communication, c'est un art, si on veut, mais c'est surtout un accès facile à une source de pognon ! La musique est partout, une pub, un générique, la radio... Laisses nous faire ! "  
Un agent de disque à Justin K. 

J'aurais aimé qu'elle reste un peu plus, je sentais sa respiration dans mon cou, sa poitrine se soulever à chaque inspiration... Sa musique circulait encore un peu dans ma tête... En fait, j'étais incapable de dire combien de temps on était resté comme cela. 20 secondes ? Une minute ? Plus ? Ce genre d'instant où la durée n'existait pas en somme... 

Mais, elle se releva, m'ébouriffa les cheveux dans tous les sens, comme pour se donner un prétexte pour se dégager. Je passais ma main pour les repeigner aléatoirement. Le désavantage des cheveux assez longs, j'imagine... Les filles aimaient passer leurs mains dedans, moins énergiquement souvent, même si c'était pas mieux que de se faire coiffer comme un vulgaire animal domestique... Les cheveux... 

Elle osait dire qu'elle voulait décider du reste mais restait prisonnière de Midgar malgré tout... Je sais que l'extérieur est dangereux, les monstres, les brigands... Mais, cela valait le coup d'essayer, non ? Mais je crois que c'était peine perdue de l'en persuader... 

Le chant, c'était du partage, un  apprentissage avec une autre personne... Ca partait souvent comme ça... On essayait de mimer quelqu'un de notre entourage, ou une star, et puis, on se laissait aller... 

La vraie musique, c'était celle qui venait du coeur, elle avait raison... Celle qui exultait ce que l'on avait au sein de notre âme, que l'on voulait faire sortir et que l'on ne pouvait que de cette façon... C'était un partage tellement égoiste pourtant... Le chant n'était pourtant pas le moyen de donner un sens à la musique. On pensait qu'y mettre des mots donnait le seul sens... Non... ce n'était qu'un vulgaire instrument, tout comme le serait le roulis de l'eau, les piaillements des oiseaux ou le grondement du tonnerre... 

"Tu as raison..." 

Mais je ne pus que murmurer cette affirmation avant qu'elle entonne une chanson, je ne bougeai même pas pour ne rien rater ou gâcher de la chanson qu'elle avait spontanément commencer à vouloir me chanter. 

Ce chant... c'était davantage ce que représentait la musique que ce qu'on m'avait donné à chanter... des mélodies tonitruantes avec des paroles répétitives qui ne voulait rien dire et une voix travaillé à l'ordinateur... Ce qui tenait plus du théâtre que de la musique. Mais là, même si les paroles et l'air était assez enfantin, je me laissais conquérir et imprégner de cette musique, même par les quelques "erreurs" vocales de ma partenaire d'un jour... 

A la fin, un silence gêné, elle aussi, d'ailleurs... Que pouvais-je vraiment dire de tout cela. 

"Je crois que c'est la première fois de la soirée que je t'ai vraiment compris... Je suis content de voir la vraie toi..." 

Je n'allais pas lui faire un briefing de sa chanson, ce n'était pas ça qui l'intéressait et moi non plus... J'avais juste eu l'impression d'être connectée avec elle sur les quelques minutes de mélodie. 

"Je... je regrette d'avoir fait de la musique commercial, maintenant..." 

Oui, c'était décidé, j'arrête la musique, je romprais mon contrat avec la maison de disque de la Shinra ! Je ne voulais plus servir cette machine à fric... 

Je ne sais pas pourquoi... Ou plutôt comment... En fait, je crois que je ne savais pas faire autrement... Ca craint, un peu si c'était le cas... Mais je voulais la remercier et, son visage rougi, allait en accueillir un deuxième. Je m'approchai, glissai ma main sur sa nuque...

Je penchai ma tête pour l'embrasser mais... le trou noir... alors que nous étions si proche et avant qu'elle put me repousser si elle le voulait, je ne pus que lui murmurer un : 

"Merci..." avant de reculer d'un pas. J'étais gêné... En fait, j'ai l'impression que je regrettais pas mal de chose là... 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Chercher la musique   Jeu 11 Fév - 11:56

Joan Tout juste entre sa nuque et son foulard, le contact de quelque chose de froid sur sa peau lui causa un frisson à lui courir le long de l'échine, puis du reste du corps. Prise de court, elle releva la tête confuse. Son corps s'était raidit en réponse, mais Justin n'eut pas de mal à approcher son visage du sien. Alors qu'elle se demandait encore quoi faire de la situation, il en profita pour poser ses lèvres contre les siennes. Surprise par la manoeuvre, son corps en entier se raidit comme une barre, et leva les bras de chaque côté en guise de réflexe. Elle semblait prête à s'en séparer, voire même de lui en coller une dont il se souviendrait longtemps, mais rien n'en fit. Lentement, ses épaules s'affaissèrent et ses mains se croiser derrière son dos. Ses lèvres et ses mains étaient douces, tant qu'elle avait un peu l'impression d'embrasser une autre fille quand elle fermait les yeux. Il n'y avait pas de quoi faire de cas de ces détails. Ses yeux s'ouvrirent en le sentant reculer. Elle poussa un soupir entre ses dents en l'entendant la remercier, peut-être pour ce qu'elle lui avait dit, ou avoir éviter de lui refaire une tête au carré.

-J'devrais t'en coller une... J'tai pas dit d'arrêter, andouille.

Faire les choses à moitié n'était pas le genre de la maison, même si elle devrait terminer ce qu'il avait commencé. Les mains posées de chaque côté de sa tête, elle s'éleva sur la pointe des pieds et leva la tête pour l'embrasser à son tour. Le voir rougir comme une écolière était touchant, d'autant qu'il devait savoir depuis que si elle ne l'avait pas voulut, elle n'aurait eu aucun remord à le lui faire savoir d'un coup de poing dans le ventre ou quelque chose dans ces eaux-là. Elle pouvait au moins lui offrir un petit quelque chose pour avoir enduré son caractère de merde pour un soir. Malgré un peu de maladresse, elle rattrapait le coup par son enthousiasme. Quand elle finit par avoir besoin de reprendre son souffle, elle rompu le baiser. Le reflet passager d'un mince filet de salive qui connectait leurs lèvres et disparut aussitôt lui causa un autre fou rire. Elle lui ébouriffa à nouveau les cheveux énergiquement, et contre toute attente, l'enlaça tandis qu'il se retrouvait aveuglé, la joue plaquée contre sa poitrine.

-Tu parles d'une soirée. On va bientôt devoir se réveiller je pense, non? Tu penses qu'on se reverra au paradis des chocobos à nouveau un de ces jours? Je serais pas nécessairement contre un deuxième rendez-vous.

Les règles de cet endroit étaient plutôt floues, et il n'y avait rien qui permettait de penser qu'elle arriverait à remettre les pieds ici, d'autant qu'elle avait aucune idée du comment ou pourquoi. S'il n'avait pas recroisé personne ici, peut-être n'était-ce pas que de la chance, mais plutôt qu'il n'en avait pas eu réellement envie, pas jusqu'à maintenant du moins. Par instinct, elle arrivait déjà à mieux contrôler cet environnement étrange. Un nouveau portail s'ouvrit derrière Justin, et le tira gentiment par le bras, jusqu'à ce qu'ils se retrouvent face à l'entrée du parc d'attraction.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Chercher la musique   Ven 12 Fév - 13:11

Je crois que je n'ai jamais été aussi gainé qu'à ce moment là de ma vie. J'avais fait quelque chose dont j'avais vraiment envie mais cela impliquait Mei et ce n'était pas dit que ce soit une envie réciproque. Pour autant, je l'avais fait, j'avais appliqué mes deux lèvres sur les siennes. Ce ne fut pas le baiser le plus long, le plus passionné du monde mais il avait toute ma sincérité. Et si je retirai mon étreinte rapidement c'est parce que je voulais le faire avant que ce soit elle qui s'en dégage même si je m'attendais à plus d'hostilité de sa part. 

Et ce qu'elle répondit à mes remerciements étaient conformes à ce à quoi je m'attendais, c'était logique, du moins pour le début. Car, elle me rabrouait mais parce que je m'étais arrêté et peut être parce que j'avais été trop "doux". Et c'était à mon tour de capter du stress à l'approche de ses deux mains qui s'accrochait à mon cou. Elle se soulevait autant qu'elle put pour venir répondre à ce premier baiser. 

Même si, c'était peut être un peu plus maladroit, ce baiser là, était un vrai, partagé de notre part à tous les deux. J'avais passé ma main dans la base de ses cheveux, derrière sa nuque, comme si je cherchais une prise pour la rapprocher davantage de moi, l'autre main derrière son dos, pour la rapprocher de moi et soulager son effort de se hisser sur la pointe de ses pieds. Je crois que j'étais presque aussi rouge qu'elle quand on le termina. Je ne saurai trop dire pourquoi, ce n'était ni la première, ni la dernière que j'embrassais pourtant. Le fait d'avoir été surpris peut être ? 

Elle riait, je ne sais pas si c'était de la nervosité, ou de l'absurdité de toute cette soirée. Mais, je sentais au fond d'elle, que ce n'était pas qu'un jeu ou son rôle de son pari perdu quand elle vint chercher ma chaleur en m'étreignant. J'essayais de la garder un peu plus contre moi et tant pis pour mes cheveux si elle les as encore décoiffé. Même en secouant la tête, rien n'y ferait, là, ils seraient vraiment emmelés. 

J'ouvrais la bouche mais je me ravisai. Je croyais que je venais de me rappeler qu'on était dans un rêve et que rien ne restera vraiment même si j'avais envie de lui demander si elle emmelait mes cheveux pour que je pense à elle quand je les dêmelerait. Mais rien, ne restera ? 

Mais c'est elle qui brisa ce silence. Si on comparait avec notre rencontre, son ton n'était plus du tout le même. L'objectif était rempli, j'avais réussi à me faire accepter par sa majesté. Mais, c'est pas la satisfaction de ce devoir accompli qui me réjouirait. J'étais juste bien là. 

"J'espère que non, mais oui, y'a des signes qui ne trompent pas..." Quand la maîtrise du rêve est un peu plus aléatoire, cela prouve que notre sommeil connaît des problèmes. C'est pour cela, j'imagine, que l'on se réveille dans nos cauchemars. Soit parce qu'on ne maîtrise plus rien, soit parce qu'au contraire, on se réveille dans la vraie vie et donc ne maîtrisons plus rien. En tout cas c'est lié, c'est sûr. 

" J'espère surtout que tu te souviendras de moi. Et, je... " 

Qu'est-ce que je pouvais souhaiter d'autres ? Si j'exprimais mon souhait de la voir en vrai, cela rappellerait la réalité, et j'en avais pas envie. Je voulais juste la revoir...

" Un deuxième rendez-vous sans pari ? " 

Mais Mei m'emmena à travers un portail, je crois que c'était le premier qu'elle avait gérée d'elle même. Ce n'était plus drôle si je n'avais plus cet avantage là ! Elle m'emmena par le bras pour revenir à l'entrée du parc d'attractions. 

"Nous revoilà au point de départ... Je ne sais pas comment on fait vraiment pour revenir ici. Mais, peut être que si on pense au même endroit quand on s'endort, on aura plus de chances de se retrouver ? On peut garder cet endroit comme point de repère. Mémorises le bien ! "

Je n'avais pas besoin, je connaissais l'endroit et il était bien gravé dans ma mémoire. C'était plutôt elle que je regardais se concentrer sur le panneau. Je la fixais, elle, et essaierait de m'en rappeler. Je la voyais commencer à palîr, preuve que c'était l'heure du réveil prochain. 

J'avais vraiment la crainte qu'elle ne se souvienne de rien à son réveil. C'est le risque. Pour certains rêves, je sais que je ne me souviens que de bribes. Alors, avant qu'il soit trop tard, je voulais en profiter et l'embrasser une troisième fois. Je voulais que celui-ci soit le vrai baiser parfait qu'on voit dans les films. Avec une seule reccomandation avant qu'elle parte...

"Ne m'oublies pas !" 
Revenir en haut Aller en bas
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Chercher la musique   Ven 12 Fév - 17:34

“Les amoureux rêvent, les époux sont réveillés.” Alexander Pope

Est-ce que Mei-Shellie et Justin se reverront un jour ? En tout cas, le réveil a dû être difficile pour certains ! 

Rêve clos !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Chercher la musique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chercher la musique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Composer musique
» Musique du temple de classe Pandawa
» Musique 8 bits avec GXSCC
» Les instruments de musique de notre époque
» [Résolu ] afficher un personnage et insérer de la musique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Le reste de la carte :: Le Paradis des Chocobos-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives