Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Un petit village paisible...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Cidolfus Demen Bunansa


avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit village paisible...   Jeu 27 Oct - 19:54



Spoiler:
 

Vieux rabat-joie ? C'est bien les jeunes de parler pour ne rien dire. Forcément, il y trouve son compte dans ce combat mais moi, ce n'est pas spécialement ma tasse de thé. Même si la venue du leader et sujet de recherche ô combien intéressante de ce groupe prouvait que leur état actuel rendait l'affrontement avec ce tas de plume difficile, les mots qu'ils venaient de prononcer furent comme un rayon de soleil frappant à travers les nuages. C'était une si belle chose à entendre, un vrai travail, une chose intéressante à faire hors de ce village paumé au milieu de nulle part ! Je comprenais le but de cette première mission mais aurait-on pu trouver une cible plus animée ? Au moins avoir un adversaire un minimum menaçant, ce chocobo en rage était à peine bon pourn figurer dans un livre de comte pour enfants, et encore ! Mais hélas, cet idiot de volatile venait s'en prendre à lui et donc, à le stopper dans ses mots.

« Stupide piaf, pour une fois qu'on allait me dire quelque chose d'intéressant aujourd'hui ! »

C'est lui le rabat-joie, pourquoi le stopper lui alors qu'il aurait eu quelque chose à lui dire. C'était pénible ! Restant sur place, je sentais ma magie revenir petit à petit, au moins cela ne semblait pas tellement avoir changé par rapport à Ivalice, même si ce regain magique était plus lent mais plus efficace en revanche. Que T-ckilla fasse preuve d'une rage qui le pousse a aller se frotter au volatile à main nue est une chose, certes mais pourquoi cela referme ses portails ! Il est toujours bon de voir ce genre de chose en action, tant que je n'aurais pas tout saisi du début à la fin, il faut que je vois cette chose à l’œuvre ! Enfin, pour le coup, c'est raté... Au moins Jonah semblait avoir réussi son petit tour, ça en fait un qui a bien réussi ! Bon, c'est bien beau mais autant retourner l'attaquer maintenant ma magie de retour, autant se montrer utile !

Place à un peu d'action !

Actions de Cidolfus (sur 3 tours, à vous de voir si vous préférer un ou deux tours seulement ?
Action rp : se concentre pour tenter de rendre le glacier plus puissant
• Glace > Magie basique de l’élément de glace > - 25hp, Type Glace [Cible], - 5mp [Cidolfus] [Chocolerik]

Action : Rien
rp : tente de récupérer des pm

Action rp : se concentre pour tenter de rendre le glacier plus puissant
• Glace > Magie basique de l’élément de glace > - 25hp, Type Glace [Cible], - 5mp [Cidolfus] [Chocolerik]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit village paisible...   Jeu 3 Nov - 18:50

JonahL’impatience et l’exaspération pouvait se lire chez nos trois protagonistes. En effet, ce combat contre ce chocobo commençait à devenir lassant, dans le sens où ce n’était pas ce qu’aucun des trois hommes n’avait prévu. T-ckilla avait eu sa part de résistance de son côté avec Buredo, tandis que Cidolfus ne retirait aucun plaisir à combattre un volatile en colère – ou n’importe quoi d’autre, d’ailleurs. Jonah, quant à lui, voyait son appétit pour le meurtre diminuer graduellement… Il valait donc mieux que ce combat ne dure pas des heures entières ou le sorcier n’était pas sûr d’avoir la force mentale de le poursuivre jusqu’au bout ! Malgré tout, il savait que fuir ce combat reviendrait à avouer sa faiblesse et, rien que pour cela, il fallait qu’il tienne bon.

Le chocobo ne se posait probablement pas toutes ces questions. Il faut dire qu’avec son cerveau de volatile, il devait simplement se contenter de réagir biologiquement aux événements actuels, et cela passait notamment par la protection de son nid. Malgré la folie qui s’était emparée de lui, il parvint à réaliser une action sur T-ckilla qui le rendit étonnamment rouge… Littéralement, la peau du nihiliste avait pris une teinte bien différente et, à en croire les quelques paroles qu’il prononçait, son corps ne répondait plus à ce qu’il commandait. Voilà qui était plutôt contraignant puisque Jonah avait fait en sorte de rendre fou le chocobo pour leur facilité le combat, mais que T-ckilla venait de le sortir de sa folie d’une simple attaque physique. Le sorcier grimaça en voyant son travail réduit à néant par une telle stupidité mais il ne pouvait pas blâmer le leader du Rokumeikai pour autant.

Jonah se contenta donc de se concentrer pour non pas récupérer des ressources magiques mais pour augmenter les effets de son prochain sort. En effet, il était grand temps d’en finir le plus rapidement possible et il voulait mettre les bouchées doubles. Son sort de vent fut donc un véritable succès alors que l’oiseau jaune se faisait entailler de parts et d’autres par les lames de vent. Hélas, il était de nouveau à court de magie et il allait lui falloir se concentrer à nouveau pour en récupérer. Mais alors qu’il s’apprêtait à le faire, voilà que T-ckilla tenait des propos intrigants. Il parlait de « lever le sceau de Jonah », chose qu’il avait déjà entendue par le passé, lors de leur première rencontre pour être précis. A l’époque, le sorcier des sables n’avait pas réellement compris ce que le nihiliste voulait dire par là mais aujourd’hui encore, ce dernier continuait à voir en lui des pouvoirs bridés par quelque chose de magique…

« Encore ce même discours… Puisque je vous dis que personne ne m’a posé un sceau de ma vie ! Je m’en souviendrais, quand même… »

A vrai dire, cela l’exaspérait un peu puisque T-ckilla devait vouloir trouver à tout prix une explication à la faiblesse du mage, mais cette façon d’insister ne faisait que blesser l’égo de Jonah, qui refusait de faire face à sa faiblesse justement.

« M’enfin, si cela peut vous occuper tous les deux, allez-y et perdez votre temps. »

Lui qui pensait pourtant que le Rokumeikai avait de grands projets, cela l’étonnait un peu de voir qu’il gaspillerait du temps et de l’énergie sur un sceau qui – pour lui – n’existait pas !

── ── ── ── ── ── ── ── ── ──

Actions sur trois tours (je poste deux séries car je ne suis pas sûr de pouvoir faire la première ^^) :

Si c'est possible de faire comme ça:
 

Sinon, je vais faire comme ça:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Azura Lucem - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi - Y’Dahlin Shul

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit village paisible...   Ven 4 Nov - 17:41


Chocolérik

Niveau : 2
HP : 650/650
MP : 15/15

Faiblesse : Feu (X2)
Résistance : Cécité, Mutisme (100%)

Techniques : Attaquer (-20hp), ChocoKick (- 50hp, Physique, - 5mp), Mini Chocomète (- 50hp, Magique, - 5mp), ChocoFury (- 50hp, 20%Furie, - 5mp)

===============================

Tour 1

Chocolérik : Attaquer > {Cidolfus se protège!} - 10hp [Cidolfus]
Cidolfus se concentre pour renforcer le sort suivant > Deg+25% sur le prochain sort.
Cidolfus : Glace > {Critique!} - 63hp [Chocolérik], - 5mp [Cidolfus]
La colère de T-ckilla le pousse à donner le meilleur de sa force : la prochaine attaque fera Deg+50% sur Chocolérik, mais T-ckilla subira également Deg+50% à la prochaine attaque contre sa personne !
T-ckilla : {Furie} Attaquer > {Deg+50%} - 30hp [Chocolérik]
Jonah se concentre pour récupérer de l'énergie > Echec.
Jonah : Rafale > MP insuffisants !

Tour 2

Chocolérik : Attaquer > {Deg+50%} - 30hp [T-ckilla]
Cidolfus : Aucune action
Cidolfus se concentre pour récupérer de l'énergie > Echec.
T-ckilla n'arrive pas à booster sa force à l'aide de ses pouvoirs ... un coup de sa furie ou du sceau du mage noir, ca, allez savoir !
T-ckilla : {Furie} Attaquer > {Critique! Mais Chocolérik se protège!} - 15hp [Chocolérik]
Jonah se concentre pour récupérer de l'énergie > {1/100} + 10mp [Jonah]
Jonah : Rafale > - 25hp [Chocolérik], - 5mp [Jonah]

Tour 3

Chocolérik : Attaquer > - 20hp [Jonah]
Cidolfus : Glace > MP insuffisants !
T-ckilla : {Furie} Attaquer > - 20hp [Chocolérik]
Note : T'étais encore sous Furie. Razz
Jonah concentre la chaleur pour renforcer son prochain sort > Echec. (Décidément)
Jonah : Mirage > {Critique!} - 50hp, {6/20} Folie réussie [Chocolérik], - 5mp [Jonah]
La Furie de T-ckilla se dissipe !

Note : Possibilité de faire passer plusieurs tours (deux me paraissent jouables pour en finir pour de bon !)

Jonah : 355/500 HP • 0/10 MP
Cidolfus : 465/500 HP • 0/10 MP
T-ckilla : 345/500 HP • 5/10 MP

Chocolérik : 117/650 HP • 0/15 MP • Folie

Rappel : Combat de type boss classique, vous avez le droit à une action normale + une action RP !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T-ckilla M
Rokumeikai

Rokumeikai

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 13
HP : 692/2400
MP : 10/70
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit village paisible...   Lun 7 Nov - 14:29

La chaleur se faisait plus intense. De la sueur perlait sur cette peau qui n'était sienne et des brûlures faisaient frissonner ces membres faibles. L'élémentaire observait ce changement... La production de salive, le virement du teint au rouge, la contraction de ces muscles... Apparemment, cette altération faisait ressortir le côté animal de son hôte. Une forme rare de rage éphémère. Une toxine magique semblait en être la cause, causant un dérèglement hormonal. Bien... T-ckilla savait à présent de quel façon agir. Il enleva les limiteurs de son corps et laissa cette ténacité primaire libre pendant qu'il se concentrait sur l'élimination de ce poison. Au fond, cette technique n'avait fais que révéler la nature auto-destructrice de l'humanité. Le créateur du Rokumeikai s'occuperait de rétablir son équilibre... Comme il le ferait dans un futur proche avec l'univers. 


Le combat se poursuivait contre cet insignifiant volatile. Lui préférait écouter les propos de ses camarades. Jonah se montrait toujours aussi désespérant à ne pas croire ses dires et Cidolfus montrait cette impatience si propre aux enfants la veille d'un Noël. Bien, fort heureusement cet état allait se dissiper d'ici peu et son contrôle revenir pleinement. 
Le chocobo profita néanmoins de la proximité du furieux personnage pour lui asséner un violent coup. Un craquement se fit entendre et T-ckilla roula plusieurs fois sur le côté avant de se relever. De son côté, sa main de métal se couvrait de plus en plus de sang et de plumes... A voir l'état de la créature, elle ne tiendrait plus longtemps. 


Ce fut finalement suite à un nouvel échange que l'élémentaire de néant reprit le contrôle de son hôte. Les changements se dissipèrent petit à petit et ses yeux redevinrent aussi vides que jamais. 


Les flammes dansaient toujours cette valse insensée au cœur du village. Le sol craquelé se fissurait toujours plus, recouvert de chairs brûlées. L'odeur de la mort empestait l'air, tout comme la pourriture de la décomposition. Les murs étaient couverts de sang. Les débris recouvraient les immondes restes de vies innocentes brisées. 
Et pourtant, il faisait froid. Un vent glacial soufflait sur ce village. La Mort récoltait sinistrement les âmes agonisantes. Et dans très peu de temps, elle en récolterait une de plus. 


Un genou à terre, T-ckilla se redressa et s'épousseta légèrement au niveau des épaules. Il se tourna face à la créature et fit crisser ses doigts métalliques les uns contre les autres. Ses serviteurs avaient fuis le village selon ses ordres, aussi savait-il qu'il ne pourrait pas compter sur eux. Tant pis. Il éliminerait le chocobo avec ses propres facultés. Cette créature avait fais preuve d'une résistance louable, mais il ne fallait pas qu'elle ne force trop sa chance. Il écarta alors les bras et produisit deux sphères noires dans chacune de ses paumes. 

" Cidolfus, j'ai laissé un cadavre de mage noir à l'Est. Il est possible qu'ils nous soient utiles. J'aimerai que vous meniez des recherches sur ces derniers au Village des mages noirs. Ils pourraient très bien servir de bombes magiques humaines, de réservoirs ou même d'une armée. "


Il posa son regard sur Jonah, puis, après une seconde, jugea inutile d'évoquer son état. Il choisit un angle d'approche différent.


" Ce lieu devrait regorger de suffisamment de magies rares pour te donner une puissance bien plus importante Jonah... Ou au moins combler ta faiblesse actuelle."


Tandis qu'il parlait, les deux sphères dans ses mains grandirent d'autant plus, à croire que faire quelque chose comme ça n'était pas plus compliqué que de respirer pour lui. Quand les portails furent suffisamment grands, de nombreuses armes à feu en sortirent. Juste le canon de ces armes noires était visible, mais il ne fallait pas être devin pour comprendre qu'elles allaient tirer à l'unisson sur le chocobo. 

" Je suis lassé de ce lieu. Des affaires plus urgentes m'attendent. "

____________________________________________________________

Tour 1 :

Action normale : Attaque

Action RP : Ouvre des portails d'où des armes à feu du néant de la mort qui tue tirent sur le chocobo!

Tour 2 :

Action normale : Attaque

Action RP : Ouvre des portails d'où des armes à feu tirent sur le chocobo!

Tour 3 : (Pour être sûr!)

Action normale : Attaque

Action RP : Ouvre des portails d'où des armes à feu tirent sur le chocobo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Azura Lucem - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi - Y’Dahlin Shul

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit village paisible...   Lun 7 Nov - 21:33


Tombola

Peu importe ce qu’il se passe ici, un petit nuage noir commence à se former sur le sol, comme si les ténèbres en personne avaient décidé de vous rendre visite. Pourtant quelques secondes plus tard, c’est un petit Tomberry qui vous fait face, déguisé et très louche … Il fait apparaître une grande roue avec plusieurs boules de couleur qu’il fait tourner jusqu’à obtenir un numéro bien précis. Puis en fouillant dans son panier, il vous tend … un bonbon ?

- La chance vous sourit ! Ou peut-être pas … Joyeux Halloween !

Et il disparaît de la même façon qu’il est venu … Euh ok, depuis quand un Tomberry parle ? Mystère … Mais après le mog de Noël et le mog d’Avril et le génome farceur … on ne devrait plus s’étonner de rien !

================================================

Cidolfus reçoit un Bonbon Emeraude!
Jonah reçoit un Bonbon Cerise!
T-ckilla reçoit un Bonbon Chocolat!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cidolfus Demen Bunansa


avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit village paisible...   Jeu 10 Nov - 19:48


Nous avions plus important à faire, ceci est l'évidence même ! Alors quand il s'agissait de se débarrasser de cette volaille pour passer à un vrai travail, j'étais on ne peut plus d'accord ! Mais même si nous étions d'accord sur cela, ce n'était pas le cas de cette bête à plume qui continuait à leur tenir tête ! Si elle avait été maligne, elle aurait fui cet endroit plutôt que nous affronter. Quand bien même elle aurait des œufs à protéger, je ne suis pas du genre à vouloir manger d'omelette alors rien à craindre. Puis j'ignore si les Chocobos pondent des œufs que nous pouvons manger mais en tout cas, cela ne me tente pas vraiment... Vu la taille de la bête, ce serait un sacré plat de résistance pour un simple œuf ! J'étais bien le dernier de notre trio à en vouloir à ses plumes et cela ne l'empêchait pas de me foncer dessus, j'eu à peine le temps de bloquer son petit coup de tête avec mes armes que cet idiot à bien faillit rompre ma concentration !

Une chance que cela a échoué, j'ai pu lui envoyer ma glace pour lui refroidir les idées et cela avait plutôt bien marché. J'ai de quoi en être fier, non ? Il était trop tôt pour se reposer sur mes lauriers alors j'évitais de fanfaronner comme un enfant pour me mettre déjà à la suite de ma prochaine action, fermant les yeux en espérant retrouver un peu de magie pour continuer. Mais même les yeux clos, j’entendais et j'ouvrais parfois un œil pour voir ce que mes compagnons faisaient, là où celui qui nous sert de leader de ce groupe avait placé un bon coup, Jonah semblait avoir échoué. Dommage, ce n'est pas comme ça que nous allons en finir plus vite mais évitons de trop y faire attention, c'est un coup à perdre sa concentration ça. Bien que pris pour cible, T-ckilla semblait avoir de nouveau placé un bon coup mais cette bête a plume avait plus de ressource qu'on le croyais pour réussir à se protéger ainsi. Au moins cette fois, mon partenaire mage avait réussi à lui souffler dessus.

Même s'il en subissait la colère du volatile. Bien, à mon tour de... Quoi ? À trop faire attention à ses idioties, voilà ce que je récolte ?! Tss, ça m'apprendra à faire attention à autre chose que moi tient ! Au moins les deux autres semblaient avoir réussi à faire quelque chose, c'est déjà ça. Heureusement, une bonne nouvelle de la part de notre leader !

« Oh oh, voilà qui rend enfin cette visite ici utile pour moi ! J'aurais préféré le voir vivant mais je suppose que ce dernier aurait refusé ? »

Je ne pouvais m'empêcher de sourire légèrement, voilà une chose qui me met de bons poils ! C'était ça la nouvelle arme dont il avait évoqué juste avant ? Oui ou non, ça ne m'empêcherait pas de voir ça de plus prêt pour voir ce que vaut vraiment ce dernier en étant mort, on verra ensuite ce que donnent ses derniers en étant vivants et en plus grand nombre aussi. Finassons en avec lui, qu'on passe à la suite ! Ce fut surprenant de voir ce petit bonhomme vert srtir de nul part et nous offrir un bonbon? Avant de disparaître... Je laissais cela à mes pieds pour le moment, j'avais plus urgent. Et puis ce n'était pas intéressant, étrange certes mais ce n'est pas non plus la chose la plus étrange que j'ai vu de ma vie.

Actions de Cidolfus
1/ Attaque
Tente de regagner quelques mp

2/Attaque
Tente de regagner des mp

3/Toujours attaque
Et toujours tenter de gagner quelques mp !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit village paisible...   Jeu 17 Nov - 13:41

JonahTout ceci touchait à sa fin. Les serviteurs de T-ckilla avaient déserté le village désormais réduit en cendres et plus aucune âme ne vivait en ce lieu désolé. Enfin, il ne restait qu’une faible lueur d’espoir en la personne de cette petite fille, dont la vie fut épargnée par l’entité de Néant. Elle ne devait sa survie qu’à une seule chose : la volonté de T-ckilla de répandre le nom du Rokumeikai à travers Héméra. Et pour cela, il était nécessaire de garder des survivants pour qu’ils puissent transmettre ce nom et les événements qui se sont passés ici.

Jonah était à semi-satisfait de ce qu’ils avaient accompli ici. Bien sûr, son désir personnel était de s’en prendre à Spira, et Dali ne correspondait pas vraiment à ce qu’il avait pu imaginer. Néanmoins, tout s’était déroulé comme T-ckilla l’avait prévu et cette victoire le satisfaisait grandement. C’est d’ailleurs grâce à cette bonne humeur qu’il était capable de tenir face à ce combat interminable contre le Chocobo. Le volatile leur tenait vraiment tête mais il était possible de voir qu’il n’en avait plus pour très longtemps. L’arrivée de T-ckilla dans la bataille y était sans doute pour quelque chose. Il était indispensable pour eux qu’ils mettent les bouchées doubles pour en finir rapidement avec cet oiseau de malheur. Jonah, en tant que sorcier, ne pouvait que compter sur sa magie. Or, ses ressources étaient à sec… Il tenta donc à plusieurs reprises de capter l’énergie autour de lui pour la reverser dans ses réserves, ceci afin d’être capable d’user à nouveau de ses sorts. Malgré un coup de griffe reçu sur l’avant-bras gauche, il parvint à blesser l’animal à son tour tout en le rendant fou.

Visiblement, la furie de T-ckilla s’estompait, à en juger par sa capacité à user de la parole normalement à nouveau. Il s’adressa à Cidolfus et lui révéla donc la nature de son projet : il souhaitait que le scientifique examine un mage noir, et qu’il se rende au village de celui-ci pour les analyser davantage. Selon ses dires, l’endroit entourant le village de ces mages noirs pourrait également être utile à Jonah pour renforcer sa magie.

« Humpf. »

Faiblesse actuelle, hein ? Ainsi donc T-ckilla le voyait faible. Peut-être l’était-il ? Non. C’était le simple fait de penser cela qui le rendait faible ! Le sorcier saisit ses deux revolvers et les pointa sur l’animal.

« Donc notre prochaine mission sera de nous rendre au Village de ces Mages noirs. Et vous, que prévoyez-vous de faire ? »

Jonah était peut-être effronté sur les bords en n’hésitant pas à dire ce qu’il pensait aux autres, mais il n’en restait pas moins respectueux. C’est pourquoi il persistait à vouvoyer T-ckilla – son supérieur – et Cidolfus – son ainé. En revanche, il se voyait l’égal de Buredo, même si ce dernier était davantage porté sur les attaques physiques que lui. Quoiqu’il en soit, le chocobo vivait probablement ses dernières secondes d’existence.

Alors qu’il s’apprêtait à tirer, une étrange créature surgit de nulle part. Jonah n’en avait jamais vu de ses propres yeux mais reconnaissait là le Tomberry, ce monstre réputé dangereux pour ses coups mortels. Ici, il ne semblait pas offensif, bien au contraire puisqu’il leur tendit à chacun un bonbon coloré tout en leur souhaitant un joyeux Halloween, juste avant de disparaître. Etrange, mais tout comme Cidolfus, Jonah ne s’en préoccupa pas pour l’instant, rangeant la friandise dans sa poche. Il préférait avant tout se débarrasser de l’oiseau jaune puis quitter cet endroit !

── ── ── ── ── ── ── ── ── ──

Actions sur trois tours :

Action RP : Se concentre pour récupérer des MP.
Action de Jonah : Attaque simple sur Chocolérik.

Action RP : Se concentre pour récupérer des MP.
Action de Jonah : Attaque simple sur Chocolérik.

Action RP : Se concentre pour récupérer des MP.
Action de Jonah : Attaque simple sur Chocolérik.
Revenir en haut Aller en bas
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Azura Lucem - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi - Y’Dahlin Shul

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit village paisible...   Jeu 17 Nov - 21:55


Chocolérik

Niveau : 2
HP : 650/650
MP : 15/15

Faiblesse : Feu (X2)
Résistance : Cécité, Mutisme (100%)

Techniques : Attaquer (-20hp), ChocoKick (- 50hp, Physique, - 5mp), Mini Chocomète (- 50hp, Magique, - 5mp), ChocoFury (- 50hp, 20%Furie, - 5mp)

===============================

Tour 1

Chocolérik : {Folie} Chocomète > MP insuffisants !
Cidolfus : Attaquer > - 10hp [Chocolérik]
Folie se dissipe!
Cidolfus se concentre pour récupérer de l'énergie > + 5mp [Cidolfus]
T-ckilla : Attaquer > Esquive ! [Chocolérik]
T-ckilla fait apparaître des portails > A cause du sceau du Mage Noir, les pouvoirs de T-ckilla sont considérablement affaiblis. Dix armes à feu se pointent mais envoient des balles qui retirent - 2hp chacune. > {10 dont 3 ratés} - 14hp [Chocolérik]
Jonah : Attaquer > - 10hp [Chocolérik]
Jonah se concentre pour récupérer de l'énergie > Echec.

Tour 2

Chocolérik : Attaquer > - 20hp [Jonah]
Cidolfus : Attaquer > - 10hp [Chocolérik]
Cidolfus se concentre pour récupérer de l'énergie > Echec.
T-ckilla : Attaque > - 10hp [Chocolérik]
T-ckilla fait apparaître des portails > A cause du sceau du Mage Noir, les pouvoirs de T-ckilla sont considérablement affaiblis. Dix armes à feu se pointent mais envoient des balles qui retirent - 2hp chacune. > {10 dont 4 ratés} - 12hp [Chocolérik]
Jonah : Attaquer > - 10hp [Chocolérik]
Jonah se concentre pour récupérer de l'énergie > + 5mp [Jonah]

Tour 3

Chocolérik : Attaquer > - 20hp [Jonah]
Cidolfus : Attaquer > - 10hp [Chocolérik]
Cidolfus se concentre pour récupérer de l'énergie > Echec.
T-ckilla : Attaque > - 10hp [Chocolérik]
T-ckilla fait apparaître des portails > A cause du sceau du Mage Noir, les pouvoirs de T-ckilla sont considérablement affaiblis. Dix armes à feu se pointent mais envoient des balles qui retirent - 2hp chacune. > {10 dont 3 ratés} - 14hp [Chocolérik]
Jonah : Attaquer > - 10hp [Chocolérik]

CHOCOLERIK EST ENFIN MORTE !!!!!!!!!!!!!


(Désolée je me sentais plus)

Jonah : 315/500 HP • 5/10 MP
Cidolfus : 465/500 HP • 5/10 MP
T-ckilla : 345/500 HP • 5/10 MP

Chocolérik : DEAD !

BONUS

Pour ce combat qui a duré looooongtemps (note pour moi-même : ne plus envoyer de boss au niveau 1 boulet ), ainsi que l'événement scénario à suivre, Cidolfus, Jonah et T-ckilla gagnent 10 exp !

Pour la suite, je vous laisse vous organiser et que T-ckilla quitte proprement le RP pour que Zephirin puisse le rejoindre. Smile

Vous êtes libérééééééééés, délivrééééééééés ♫
Je ne mettrai pas la vidéo pour faire chieeeeeeeeeeeeeer ♫


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T-ckilla M
Rokumeikai

Rokumeikai

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 13
HP : 692/2400
MP : 10/70
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit village paisible...   Jeu 17 Nov - 23:45

Tonberry, créature étrange et mortelle. Apparu comme par enchantement, il distribua des bonbons aux hommes avant de disparaître. Si l'être du néant se méfiait, il se contenta de mettre l'objet dans une poche avant de se reconcentrer sur l'action en cours. 


" J'ai d'autres projets... Il va nous falloir remplacer nos pertes et gagner en puissance avant de passer à l'étape suivante. "


Il fléchit ses jambes et fit prendre plus d'ampleur à ses portails de néant. Une veine apparue sur son front tandis que des fusils sortaient de ces derniers. Combien d'armes avait-il à l'intérieur? Bonne question. Ces portails menaient au néant. Il lui donnait la forme qu'il désirait puis s'en servait pour se battre. Quelque chose d'aussi complexe qu'une arme à feu restait un jeu d'enfant pour l'élémentaire qu'il était. A vrai dire, il n'était limité que par le récent sceau du mage noir. Sans ce dernier, il aurait depuis longtemps rasé Dali et ses environs. Mais qu'importe. 


Les armes tirèrent toutes vers l'oiseau. Les projectiles étaient petits, trop peut-être, mais il suffirent à transpercer de part en part les flancs de la bête. Des éclaboussures de sang giclèrent alors que le trio s'acharnait contre lui. C'était une boucherie. Les nombreux impacts commencèrent à rendre la bête folle. Elle se rua vers eux et percuta Jonah a deux reprises avant de s'écrouler lourdement au sol. Enfin débarrassé de lui... Une pauvre bestiole de ce genre. 


T-ckilla leva sa main de fer de façon à la considérer. Sa puissance avait donc tant diminué? Quelle tristesse... Surtout quand on voyait le carnage en ce lieu et le mal que leur avait donné un pauvre chocobo. C'était risible. Mais il retrouverait son plein potentiel. Une magie de ce calibre ne le retiendrait pas indéfiniment.


" Messieurs, Buredo a surement ouvert le passage vers la Grotte Gelée avec ses hommes. Je vous laisse le suivre. Pour ma part, je vous laisse. Nous restons en contact via PHS. "


Inutile de leur préciser d'éviter les grandes villes. C'était évident. La grotte, le marais des Kwes, le Village des Mages noirs... Ils avaient à faire. Pour sa part, le nihiliste allait jouer à un jeu. Il sentait une puissante énergie dans les environs. Plusieurs mêmes. Sentir les auras lui procurait un avantage certain. Restait à en tirer profit. 


S'avançant dans les flammes, il disparut derrière un rideau de fumée, tel le monstre qu'il était. Tout était fini ici. Ce village était mort. Définitivement. 

_____________________________________________________



T-ckilla quitte ses potos et va dans le sujet "Just Hell" attendre qu'on vienne le divertir Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Azura Lucem - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi - Y’Dahlin Shul

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit village paisible...   Lun 21 Nov - 22:25


Cidolfus passe au niveau 2 !
Jonah passe au niveau 2 !


T-ckilla gagne 200 gils !
Cidolfus gagne 350 gils !
Jonah gagne 350 gils !

T-ckilla rejoint Zephirin

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cidolfus Demen Bunansa


avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit village paisible...   Mar 22 Nov - 20:45


Que cette chose était fatigante ! Je refuse de dire que cette chose était forte et qu'elle nous donnait du fil à retordre, je préfère donc dire ceci, fatigante ! Passer autant de temps sur une vulgaire volaille qui peut servir de moyen de transport quand on est fatigué, passe encore mais un adversaire ? Oh ça non ! Que ce soit mes attaques ou celles de mes partenaires, ce n'était que peu de chose, même celles de T-ckilla étaient plus impressionnante à observer mais le résultat était à peine meilleur que nous, au moins cela nous faisait avancer vers la victoire, c'est toujours ça de pris. Petit à petit, enfin nous en voyons le bout quand ce Chocobo avait fini par succomber à nos attaques et s'écrouler, ensanglanter. Pauvre bête quand même... mais bon, c'est lui qui a voulu s'en prendre à nous et non l'inverse donc il ne peut s'en prendre qu'à lui-même.

Une chance que la suite des projets semble être une bonne chose pour nous, maintenant qu'Héméra commencera à trouver le Rokumenkai comme un nom terrifiant à cause de cette ville, la suite pourrait nous faire nous concentrer sur une recherche et un but plus dans mes compétences plutôt que faire couler le sang. Puisque Buredo a ouvert le passage, autant en profiter.

« Passer d'une ville en flamme à une grotte geler, j'espère ne pas tomber malade. »

Le changement de température n'allait pas se faire de suite donc peu de chance mais quitté cet endroit ne serait pas plus mal, fini l'odeur de brûlé et le bruit des flammes rongeant le bois, le silence allait être une bonne chose, très bonne !

« Très bien, allons nous mettre en route donc ! Mais avant ça, allons jeter un coup d'œil à ce Mage Noir qui m'attend. »

Disais-je d'un ton enjoué pour que Jonah suive le pas sans trop perdre de temps ici. Les pions ont dû déjà récupérer les différentes gemmes dans la boutique du forgeron si cet endroit en possède une, inutile de perdre plus de temps ici donc. Se frayant un chemin à travers les corps et les débris, la sortie de ce petit village était proche et il allait être plaisant de se trouver moins cerné par les flammes. L'eau comme le feu est un élément vital pour nous mais en abuser est jouer avec la vie, la vie est drôle parfois. Même ce qui est bon pour nous peut nous être néfaste.

« Avez-vous eu l'occasion de voyager à travers ce coin du monde ? Cette grotte de glace et ce village de Mage Noir, est-ce que cela vaut le détour ? »

Mis à part des endroits confortable et avec beaucoup de livres, je n'ai pas vraiment visité grand-chose après tout. Je connaissais bien Héméra sur une carte, en dehors, je connaissais que peu de choses dans ce monde. C'était étrange, Ivalice me manquait un peu, surtout pour voir comment le monde à changer. Vayne est au pouvoir ou la princesse lui a retirer le trône de Roi Dynaste ? Arrivant enfin vers le cadavre de ce drôle de petit être ayant déjà aperçu dans des livres ou en vrai non loin de moi, en voici un. Posant ma main sur mon corps, je trouvais cela assez étrange que cet objet a été vivant, qu'il avait une âme. Liée un objet à un âme, c'est quelque d'incroyable ! Même si ce monde était arriéré en technologie, certains points étaient incroyables !

« C'est vraiment dommage que le temps joue contre nous, je suis sûr que j'aurais pu en savoir plus sur eux ! »

Ce drôle de visage de poupée, sans nez, sans véritables yeux, ce n'était que des poupées plus grandes que de vulgaires jouets et avec un certain talent destructeur entre les mains. Ces armes sont incroyables ! Trainer ce corps serait encombrant, tant pour moi que pour Jonah, c'était vraiment dommage de ne pas pouvoir rester plus longtemps.

« Allons-y... Je regrette de ne pas pouvoir l'analyser plus longtemps mais le faire sans en finir vraiment va plus me frustrer que m'enjouer. Allons allons, ne perdons pas de temps et allons vers cette grotte je vous prie. »

Laissons cette arme aux mains des flammes et hâtons-nous dans nos projets. C'était plus important pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit village paisible...   Jeu 1 Déc - 23:32

JonahDécidément, Jonah devait être la cible préférée de ce chocobo de malheur. En effet, à mesure que les assauts s’effectuaient du côté des trois antagonistes, le volatile luttait tant bien que mal et s’acharnait toujours sur le pauvre sorcier. Coups de griffes, de bec, il était lacéré à plusieurs endroits de son corps, mais cette douleur qu’il ressentait le motivait à tout donner dans la bataille. Et c’est ainsi qu’avec un agacement sans nom, il ôta d’une ultime balle la vie inutile de cet être qui l’était tout autant. La fumée s’échappait de l’extrémité de ses revolvers alors qu’il les rangeait à sa ceinture. Enfin. La ville était vidée de toute vie. Les flammes continuaient de ravager les dernières planches en bois des quelques maisons du village tandis que le soleil pointait son nez à l’horizon. Il valait mieux ne pas traîner plus longtemps dans les parages, les autorités de la ville de Tréno ne tarderaient certainement à arriver sur les lieux.

T-ckilla avait donc d’autres projets, et sans attendre, il commença à s’éloigner de Cidolfus et Jonah. Il leur expliqua cependant que Buredo leur avait ouvert la voie dans la Grotte des Glaces et qu’ils n’avaient qu’à l’emprunter pour rejoindre le Marais des Kwes. Là-bas, ils allaient devoir trouver l’entrée de la route des fossiles pour se rendre sur le continent extérieur. Même si Jonah ne connaissait absolument pas Héra, il avait potassé le sujet lorsque le Rokumeikai avait planifié l’attaque contre Dali. Il se souvenait donc avec beaucoup de précision la carte du monde de cette région d’Héméra. Quoiqu’il en soit, le nihiliste les quitta en s’engouffrant dans les flammes, et le sorcier porta alors son attention vers le scientifique. Il semblait s’inquiéter pour sa santé en passant d’un environnant chaud à un autre bien plus froid. Jonah sentit son sourcil droit s’agiter nerveusement par exaspération.

« Je vous ferai une soupe, s’il n’y a que ça… »

Allons, allons, il valait mieux ne pas traîner davantage dans les parages. Cidolfus ne tint pas rigueur de la moquerie de Jonah et s’empressa de rejoindre le Mage Noir que T-ckilla avait laissé pour lui. Ils traversèrent le champ de bataille et Jonah observa aux alentours. Il pouvait entendre les sanglots d’une petite fille, aussi chercha-t-il du regard d’où cela pouvait bien venir. En réalité, la petite fille était la seule survivante, celle que le nihiliste avait gardée en vie pour répandre le souvenir de ce qu’il s’était passé ici. Faire endurer une telle chose à une enfant, c’était ignoble. Mais Jonah était loin de penser cela. A ses yeux, tout leur était permis pour arriver à leur fin, et il fallait faire abstraction de tout état d’âme. Si le sorcier l’avait bien compris depuis longtemps, le scientifique semblait plus réticent à abandonner ce qui faisait de lui un être humain, et c’est pourquoi il n’avait pas vraiment pris part au massacre… Mais qu’importe.

Le duo s’approchait de la sortie du village, là où se tenait la dépouille de la marionnette que Cidolfus désirait tant examinait avant de partir. Il s’adressa néanmoins au sorcier sur le chemin sur leur destination, et lui demanda notamment si le trajet en valait vraiment la peine. Jonah écarta un peu son col pour respirer un peu mieux face à la chaleur.

« Hélas non, je n’ai jamais eu l’occasion de voyager sur Héra… A vrai dire, je ne connais ni cette Grotte des Glaces, ni ce Village des Mages Noirs… »

C’était un peu embêtant d’ailleurs, car il est vrai qu’ils allaient avancer dans l’inconnu le plus total. Mais si T-ckilla leur avait demandé de s’y rendre, c’est qu’il était plutôt sûr de lui… Et même si Jonah savait que la route serait longue, il faisait étonnamment confiance au nihiliste.

« En revanche, j’ai lu la carte de ce monde et je m’en souviens parfaitement. Laissez-moi vous guider ! Mais je préfère vous prévenir : la route sera longue, à pied… »

Il sentait déjà venir les plaintes du scientifique sur la dureté du voyage, comment cela était indigne de sa personne, et blablabla… Mais pour l’heure, Cidolfus arriva enfin devant sa marionnette. Il l’examina assez rapidement toutefois, le temps jouant en leur défaveur pour approfondir l’analyse. Finalement, il préféra même partir de suite pour éviter d’être encore plus frustré de ne pouvoir achever ses recherches. Pour une fois, Jonah comprenait ce qu’il voulait dire, et il acquiesça d’un hochement de tête avant de lui emboîter le pas.

Les deux hommes foulèrent le plateau sur lequel se trouvait le village de Dali. En prenant de la distance par rapport à celui-ci, Jonah put constater l’épaisse fumée qui s’élevait dans les airs. C’était un spectacle incroyable dont se délectait le jeune homme. Non loin de l’entrée de la grotte, Jonah s’était arrêté de marcher quelques instants pour admirer leur chef-d’œuvre, mais une étrange lueur attira son regard : au loin, près de l’entrée du village, deux personnes accompagnées d’un chocobo noir venaient d’apparaître comme par magie. Le regard du sorcier s’assombrit… Il valait mieux ne pas traîner, la nouvelle ne tarderait pas à se répandre sur tout le continent et cela pourrait retarder leur progression.

« Méfiez-vous Cidolfus, il semblerait que des visiteurs aient choisi le mauvais jour pour se reposer à la campagne… Ils pourraient se lancer à nos trousses. »

Et d’un mouvement rapide, il fit volte-face pour pénétrer à l’intérieur de la grotte. Il pouvait déjà sentir le froid s’échappait de l’entrée, ce qui ne laissait rien présager de bon. Ce n’était pas un voyage reposant qui les attendait, bien au contraire… Jonah serra un peu plus son manteau contre lui.

« Au fait Cidolfus, je ne vous ai jamais demandé : de quel monde venez-vous, déjà ? »

Il est vrai que cela faisait quelques mois qu’ils se côtoyaient, mais jamais Jonah n’avait vraiment pris le temps de discuter avec le scientifique de choses aussi insignifiantes que celles-ci. Mais un long voyage les attendait et il valait mieux se montrer un peu bavard pour passer le temps. Ce ne serait certainement pas un problème pour Cidolfus qui semblait avoir la langue bien pendue !

Cidolfus et Jonah se rendent dans la Grotte des Glaces.


Pour la modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit village paisible...   Lun 5 Déc - 16:07

Bilan

Cidolfus passe au niveau 3

Gains: + 50 gils [chacun]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Cidolfus et Jonah font un détour en passant par la Grotte des Glaces

Spoiler:
 



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Suri Hawthorne
Fille du Dragon

Fille du Dragon

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 13
HP : 2400/2400
MP : 70/70
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit village paisible...   Jeu 3 Aoû - 13:58

Like a Star @ heaven Vilal et Suri viennent de Tréno.

Il était vrai que Zephirin ne sonnait pas tellement comme un nom de Tréno, non pas que Suri puisse vraiment en juger. Elle ne connaissait pas vraiment la sonorité des noms ici mais soit, si Vilal le disait. Elle pouvait au moins dire que ça ne ressemblait en rien à "Vilal", ça sonnait plus… étranger, oui. Quoi qu’il en soit, ça ne pouvait pas être une si mauvaise chose selon le chevalier. C’était peut-être juste un noble d’une autre nation qui était venu en aide aux pauvres.
Suri haussa les épaules. Ce n’était pas comme si elle pouvait vraiment en juger.

La guerrière s’enquit plutôt du chocobo qu’ils devaient prendre et sans plus de cérémonie, Vilal en appela un. Il était assez grand pour les porter tous les deux si bien que le chevalier l’aida à se hisser sur le dos du volatile, avant de grimper derrière elle. Calée entre Vilal et la tête du chocobo, Suri, ne tenant pas les rennes du coup, se permit de cajoler un peu l’animal. Elle n’avait jamais grimpée sur un chocobo hey ! C’était plutôt douillet, même si ça avait une certaine odeur, il fallait bien l’admettre…

Ils quittèrent Tréno et s’engouffrèrent dans le soleil de ce début de journée, laissant la noirceur de la ville des nobles derrière. Cette visite avait été brève, mais Suri n’en était pas mécontente ! C’était une ville pompeuse oui mais elle appréciait quand même l’ambiance générale… La route fut calme, les monstres ne semblaient pas approcher du volatile. Curieux.
« Les monstres craignent les chocobos ? » Demanda-t-elle alors qu’ils approchaient de la porte sud. Ils n’y perdirent pas de temps, ils reviendraient au soir pour dormir, là, l’important était de rejoindre Dali. Suri opina, de toute façon, ce n’était pas tellement elle qui tirait les directions. Elle se laissait porter et sincèrement, ce fut très agréable comme petit voyage !

L’approche de Dali fut un peu sombre cela dit.

Peut-être était-ce parce qu’elle savait ce qui s’était passé ici, mais quelque chose raisonna en elle alors qu’ils descendaient du chocobo pour entrer dans le village. Les lieux étaient si désolés… C’était navrant à voir. Suri fit une légère moue en voyant les gens s’affairer tant bien que mal à réparer des maisons, beaucoup ravalant leurs larmes et leurs colères en se souvenant de ce qu’était jadis ce village, de ce que représentaient leurs demeures, tout ça, maintenant, envolés en fumée… Elle avança un peu toute seule, et s’immobilisa entre deux maisons détruites.

Ce qui la pesa vraiment fut un cimetière maladroitement agencé à côté de là. C’était un vieux champ maintenant réduit à néant par l’attaque. La terre étant déjà travaillée, la retourner pour y enterrer les gens avait été facile. Elle ignorait ce que faisait Vilal, peut-être s’entretenait-il avec un garde qu’elle avait repéré, mais elle, elle s’approcha de ces bouts de bois qui avaient été collés là comme ça, juste pour dire. Son regard nota la différence de taille dans les trous creusés. Il y avait un soulèvement dans la terre, dans le sol. Certains étaient si petits…

Elle soupira tristement. En provenance de Tréno, c’était… bizarre de venir ici. Les gens, là-haut, ignoraient tout du malheur de ces pauvres personnes. Ou préféraient ne pas y penser. Elle regretta de ne pas avoir de fleurs, pour le coup. A quoi bon ? Elle ne connaissait pas ces personnes. Cela dit, ça ne l’empêchait pas de se sentir profondément désolée de leur pauvre sort…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig
Commandant Brutos

Commandant Brutos

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit village paisible...   Jeu 3 Aoû - 21:47

Le trajet jusqu'à Dali fut calme, effectivement, Vilal expliqua à Suri que les chocobos repoussaient naturellement les monstres. Il faut dire qu'ils étaient souvent bien plus gros que la majorité des créatures qui peuplaient les environs, et leurs serres et leur bec étaient redoutables!

Ils traversèrent rapidement les ponts de la Porte Sud pour rejoindre le village en ruines de Dali. Le spectacle était encore désolant, même si le plus gros avait été déblayé, les travaux avançaient lentement. Suri ne semblait pas trouver les mots en voyant le spectacle devant ses yeux

«L'attentat a eu lieu il y a plusieurs mois, mais Dali dispose de nombreux souterrains qui servaient de stockage à la nourriture, cela rend les lieux instables et donc difficiles à reconstruire.» il fallait d'abord renforcer les fondations en dessous avant de pouvoir correctement rebâtir au-dessus.

Suri partit de son côté, Vilal lui alla voir l'aide qu'il pouvait apporter. Il enleva rapidement son armure et la laissa aux bons soins des soldats d'Alexandrie qui étaient là pour assurer la sécurité. Il y avait de nombreux bénévoles qui étaient venus aussi pour aider à la reconstruction, aidant les quelques rares survivants aussi. L'on parlait d'un héros de lumière qui aurait affronté un type aux oreilles pointues qui semblait lui chercher des noises, ou encore une jeune demoiselle qui était venue au moins deux fois pour venir en aide à tous! Aussi, Vilal descendit dans les sous-sols, habillé en civil - pantalon et chemise - en portant de larges poutres de façon à les caler pour venir en renfort! Il fallait les descendre avec précautions et se frayer un chemin dans les souterrains encore fragiles, puis caler solidement la poutre à la verticale au niveau d'une autre. Petit à petit, le sol allait finir par se stabiliser et la reconstruction de Dali pourrait vraiment reprendre.

Ils s'y étaient mis à trois pour installer la première poutre, puis ils sortirent pour aller en chercher d'autres. La plupart venait des anciennes maisons, il fallait voir les priorités. La chemise du chevalier était déjà noire après un seul passage et il était tout aussi sale de son côté! Il regarda Suri qui était au cimetière, elle ne semblait vraiment pas aller bien. Une femme s'approcha et attrapa le bras de la demoiselle


«Excusez-moi, mademoiselle... est-ce que... est-ce que vous aviez de la famille ici?» plusieurs personnes parmi les bénévoles n'avaient pas eu le choix que de venir avec leurs enfants, et il fallait quelqu'un pour les garder. Les femmes se relayaient, n'étant pas le genre à juste pouponner, chaque fois que l'une gardait les enfants, les autres aidaient les hommes à reconstruire. Vaillantes et solides, elles aussi soulevaient des poutres et déblayaient les pierres! Aussi, à voir si Suri souhaitait aider également, Vilal de son côté, repartait avec une nouvelle poutre en bas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suri Hawthorne
Fille du Dragon

Fille du Dragon

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 13
HP : 2400/2400
MP : 70/70
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit village paisible...   Ven 4 Aoû - 15:15

Même si l’attentat s’était produit il y avait fort longtemps de cela, Suri pouvait encore deviner les dégâts et la tristesse sur le visage des gens. Visiblement, l’aide n’avait pas accouru aussi rapidement qu’on aurait put le croire. Ça parlait de beaucoup de personnes extraordinaires, dont un supposé guerrier de la lumière, et une gentille dame blonde qui avait beaucoup aidé aussi, plutôt du côté de la cuisine mais c’était déjà ça. Suri ne savait pas trop ce qu’elle pouvait faire, elle était paumée, elle ne connaissait pas vraiment… cette souffrance-là. Elle n’avait pas vécue un tel massacre. Elle ne pouvait qu’utiliser son empathie pour le deviner.

Du coin de l’œil, Suri remarqua que Vilal se mettait déjà en chemin pour aider les gens ici, et elle se sentit aussi bien seule qu’encore plus perdue. Que pouvait-elle faire ? Elle voulait vraiment aider mais elle ne voyait pas comment se débrouiller ! Certes elle avait offert quelques pensées pour ces pauvres personnes décédées dans la catastrophe, mais cela n’aidait en rien pour le futur. L’idée de se sentir impuissante et inutile lui pesa lourd sur la poitrine, juste au moment où une main l’accrocha.
« P-pardon ? » Elle n’avait pas bien entendue. La dame lui demandait si elle avait de la famille ici. Pourquoi ? E-euh, était-ce… incorrect de venir sur un cimetière si elle n’y avait aucune famille ? Oui, peut-être, maintenant qu’elle y songeait. Un peu embarrassée, Suri répondit. « Non, je… non, je ne connaissais personne ici. »

C’était facile pour elle, elle n’avait aucune famille nulle part, pas même chez elle, sauf un gigantesque dragon qui n’était pas fichu de rester en place. Y penser la laissa faire un peu la moue, mais ce n’était pas le moment d’y penser. Là, elle devait surtout aider ces personnes si elle le pouvait.

« Puis-je aider d’une quelconque façon ? J’ai une main un peu… fragile, mais je peux toujours faire de légers travaux je pense. » Sourit-elle en espérant pouvoir se rendre utile. La main dans son gantelet était en effet toujours fragile, il ne fallait pas l’oublier. Le baume calmait de beaucoup le mal mais des os, ça ne se réparait pas comme ça. Elle chercha rapidement Vilal des yeux, elle ne put que le voir passer, sa chemise maintenant noircie de la poussière, la suie et la terre. Puisqu’elle venait de parler de sa main forcément, elle songea à sa blessure à lui, mais nul doute qu’il tenait mieux le mal qu’elle… il était bien plus fort et entrainé qu’elle, après tout…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig
Commandant Brutos

Commandant Brutos

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit village paisible...   Ven 4 Aoû - 16:45

La blessure de Vilal n'était pas si grave en soit. Enfin pas du point de vue du chevalier. Ce n'était qu'un choc électrique, et certes, il n'était plus aussi jeune qu'avant, mais pas pour autant qu'il n'était pas encore en forme! Sauf si on l'attaquait encore, il n'avait pas de raison de faire une crise cardiaque par ici... enfin fallait espérer.

Il redescendait avec une nouvelle poutre. Les machines prêtées par les autres mondes permettaient d'en fabriquer facilement. Il suffisait d'abattre des arbres et les emmener à l'espèce de broyeuse, elle retirait les branches et séparait les feuilles, qu'on pouvait utiliser pour autre chose, et coupait ainsi le tronc en une poutre bien ronde et bien lisse! Belle technologie qui faisait gagner un temps fou, si ce n'est que les dites machines devaient rester en retrait, au niveau des champs, pour ne pas se retrouver au-dessus des souterrains encore trop fragiles.

Il fallait donc pas mal marcher entre la zone des machines pour ensuite descendre dans les souterrains, et les poutres n'étaient pas légères, mais les hommes forts se relayaient pour être plus efficaces.

Du côté de Suri, une dame s'était approchée en pensant d'abord qu'elle pleurait sa famille disparue, puis finalement, il s'agissait d'autre chose et la femme lui sourit sincèrement

«Laissons la force aux hommes. Est-ce que vous savez tresser? Nous faisons les tapis et les toits avec de la paille tressée, et croyez-moi, il y a beaucoup à faire! Et même si vous avez mal à la main, vous devriez pouvoir nous aider» que ce soit en assemblant correctement les brins entre eux pour qu'ils soient tressés, faire le tri pour voir ceux qui peuvent être utiles, ceux qu'il faut brûler. Après, les autres nations avaient apporté certaines denrées de première nécessité, comme du coton. Il fallait également le filer pour en faire des coussins, des couvertures, ce genre de choses... si elle savait manier le rouet - ou encore elle pourrait apprendre rapidement - elle avait de quoi faire!

Vilal remonta une nouvelle fois, cherchant Suri du regard, il ne la trouva pas. Il demanda à l'un des villageois, au cas où

«Excusez-moi, avez-vous vu une jeune femme aux cheveux blancs?»
«Hum? Euh, ah oui! Je crois que je l'ai vue qui allait aider à l'entrepôt, c'est là bas que les bénévoles tissent les sols, tapis et toits!»
le chevalier approuva d'un signe de tête, mais alla voir quand même, juste pour jeter un coup d'œil et voir si tout allait bien pour elle.

Puis il retourna encore pour chercher une nouvelle poutre. Il y avait encore bien à faire pour renforcer tout ça, mais au moins, ça avait été bien déblayé plus tôt. Les habitants avaient déjà bien travaillé. Ils resteraient surement jusqu'au soir pour ensuite reprendre le chocobo et rejoindre la Porte Sud pour manger et dormir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suri Hawthorne
Fille du Dragon

Fille du Dragon

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 13
HP : 2400/2400
MP : 70/70
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit village paisible...   Ven 4 Aoû - 17:08

Tresser ? Suri haussa les sourcils. Elle n’était pas certaine de savoir faire une chose pareille mais… enfin, elle n’avait jamais fait ça, elle pourrait peut-être apprendre. Il ne fallait pas partir si négative. Elle opina et suivit la dame, heureuse de pouvoir se rendre utile, mais nul doute un peu nerveuse quant à ses capacités en la matière. En arrivant sur place, elle se sentit assez étrange, surtout parce qu’elle portait un joli manteau d’un rouge somptueux, de belles bottes blanches, un équipement onéreux, et ces dames… oh. Gênée, elle se défit de son manteau au moins et s’installa où on le lui indiqua.
« Vous euh, vous pouvez me montrer un peu, d’abord ? » Heureusement, Suri apprenait assez rapidement. Elle comprit comment utiliser le rouet un peu mais fut assez maladroite, mais les dames étaient gentilles et patientes avec elle. Au début, elle craignait qu’elles ne la méprennent pour une noble venue les snober, mais en fait non, elles entretenaient la conversation et c’était fort plaisant… une situation dans laquelle elle baigna volontiers, heureuse de parler avec des gens, c’était vraiment une première pour elle. Après le diner à l’auberge avec toutes ces personnes, maintenant ici, avec ces dames… En dépit de l’endroit et de la catastrophe, elle peinait à ne pas se sentir heureuse. Elle l’était, en fait.

Elle aperçu Vilal à un moment, et lui adressa seulement un sourire avant de continuer de parler. Ça discutait de positivisme, de tentative de récupérer des matériaux, certaines dames, plus joviales, papotaient des beaux hommes qui travaillaient si durs au dehors. Suri ne daignait pas en parler, s’affairant plutôt à faire des bonnes tresses. Au final, à la fin de la journée, elle avait assez mal aux doigts honnêtement. Sa main endolori l’était encore plus, mais elle fut extrêmement heureuse, en dépit de la douleur qui lui piquait les jointures, d’avoir participé à cette… activité ? Enfin, d’avoir aidé.

« Merci de votre aide mademoiselle ! » Lança une dame plutôt âgée qui récupérait les créations finies.
« Oh, ça me fait plaisir, je vous assure… J’espère juste ne pas avoir été trop maladroite. » Rit-elle nerveusement.
« Mais non ma chère, c’est très bien ! Allez vous reposer à présent, vous avez bien travaillée. » Sourit la femme avant de partir.

Suri la regarda s’éloigner en se disant que ce n’était pas autant que d’autres, mais certes, c’était une pierre de plus dans l’édifice. Elle tenta de se contenter de ça en récupérant son manteau. Elle le remit, mais ne remit pas son gantelet. Elle laissa ses mains à l’air libre, rangeant donc le gantelet de métal ainsi que son gant de cuir. Elle bougea un peu les doigts en tâchant de ne pas grimacer. Fiou, le bout de ses doigts était un peu rougit… Mais ça la fit sourire. Après l’épisode des braconniers, elle se sentait vraiment mieux. Comme quoi tendre la main, aider les autres, ça faisait vraiment du bien.

Ignorant volontairement la légère douleur de ses doigts, elle retrouva Vilal. Il semblait avoir bien bossé aussi lui !
« Ah la la… J’allais dire que je vais bien dormir ce soir, mais je pense que vous allez mieux dormir que moi. » Sourit-elle. En même temps, passer la journée à tresser des toits et des tapis, c’était un peu ennuyeux – enfin, Suri s’était amusée – et faisait bobo aux doigts, mais soulever des poutres et bosser comme ça, de tout corps, ça demandait bien plus de boulot, ça c’était clair. « Ça a été ? » Demanda-t-elle quand même, jetant malgré elle un coup d’œil prompt sur l’emplacement où la foudre l’avait frappé la veille…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig
Commandant Brutos

Commandant Brutos

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit village paisible...   Ven 4 Aoû - 21:34

Pour sûr qu'apprendre à tresser des tapis ou des sols, ça ne se faisait pas comme ça! Mais les personnes présentes étaient habituées à transmettre leur art, en général, on l'apprenait toujours aux plus jeunes, sur Héra, ce genre de choses ne se perdait pas, même avec la fusion des mondes et la timide tentative des autres mondes de les aider à se développer. Les gens gardaient leur esprit simple et aimaient travailler au final, assez rebutés par ces machines qui faisaient tout le travail à votre place et vous faisait perdre votre emploi!

Certes, ici, ces machines étaient bien utiles, mais surtout parce qu'il fallait faire vite. Ramener Dali à sa gloire d'antan ne se ferait pas en un jour, mais le monde de Héra espérait que ça ne prendrait pas des années non plus. Ils avaient tant besoin des cultures de cette ville pour améliorer les conditions de vie de chacun.

Vilal dut faire plusieurs allers retours en portant des poutres, il était clairement épuisé à la fin de la journée. Sa chemise était déchirée en plusieurs endroits, surtout au niveau des épaules et des manches, il l'avait un peu ouverte pour pouvoir respirer, et quand il revint vers Suri, pour sûr qu'il aurait presque pu avoir l'air pitoyable s'il ne gardait pas toujours cette prestance!

«Encore merci pour votre aide, Commandant!»
«De rien... »
dit le chevalier avant de revenir vers Suri. La jeune femme avait enlevé son gantelet, ce qui le fit quelque peu froncer des sourcils, même si elle semblait, comme souvent, s'inquiéter surtout de lui

«Oui, j'avoue que je suis épuisé. Une bonne nuit de sommeil ne pourra pas me faire de mal, et je pourrai encore me reposer un peu dans le train qui nous mènera dans les plaines demain.» autant dire que la journée du lendemain serait normalement plus tranquille. Il baissa les yeux, la chemise ouverte montrait la cicatrice encore un peu noire de la magie de foudre prise en plein torse la veille

«Ne vous en faites pas, ça va. Et vous? Vous avez enlevé votre gantelet? J'espère que vous n'en avez pas trop fait. Le médecin vous avait prescrit du repos.» ah? à lui aussi? ah bon? Il avait oublié. Mémoire sélective hein?

Bref, il retira sa chemise mais n'en remit pas une autre, préférant remettre simplement son armure comme ça par-dessus, ce n'était pas très confortable, mais ce serait suffisant pour rejoindre la Porte Sud. Il retourna vers le chocobo qu'il avait attaché à l'entrée du village, puis aida Suri à grimper

«Il ne faudra malheureusement pas s'attendre à un grand repas à la Porte Sud, les prix sont particulièrement excessifs là bas.» c'était l'un des endroits les moins prioritaires au ravitaillement, puisque juste un endroit de passage. Aussi, ils allaient surement se contenter d'une grosse soupe translucide avec un peu de pain et s'ils avaient de la chance, un fruit.

Il grimpa derrière la jeune femme et ils se mirent en route. Le chemin fut assez rapide alors que le soleil se couchait, il n'y avait plus de train à cette heure-ci, et vu qu'ils n'auraient plus besoin du chocobo, il le laissa partir lorsqu'ils mirent pied à terre.

«Venez, c'est par là...» il regardait quand même sa main du coin de l'œil, elle semblait un peu engourdie. Il faudrait surement qu'elle la passe un peu sous l'eau chaude en arrivant, ça ne pourrait lui faire que du bien.



===========================
Direction: La Porte Sud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karma
Modo Impartial

Modo Impartial

avatar
Niveau : 666
HP : 666
MP : 666

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit village paisible...   Lun 7 Aoû - 14:32


Suri gagne 150 gils.

Vilal gagne 150 gils.

Le duo se rend à La porte Sud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un petit village paisible...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Le monde ramené à l'echelle d'un petit village
» Un petit village paisible...
» Une p'tite présentation !
» Aniville ~ Petit village prospère
» Le village paisible de Dali

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Héra :: Continent de la Brume :: Dali-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives