Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Rester calme à Bevelle... pas facile!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 21
HP : 4000/4000
MP : 113/113
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Rester calme à Bevelle... pas facile!   Sam 7 Fév - 22:54


Cixi et Cid viennent de la Plaine Félicité

Voilà un réveil pas trop mouvementé, assez calme dans l'ensemble, pas besoin de râler sur qui que ce soit pour le moment, la nuit a été calme et même si ses ronflements ont dû en gêner plus d'un, il s'en foutait ! Cixi a réussi à s'endormir alors si elle, allongé à ses côtés peut dormir, les autres aussi ! Même si elle le comparait à un pot d'échappement... bah il se vexait pas pour si peu, d'autant plus qu'au moins, c'était un truc mécanique, donc bon, elle savait trouver les bons arguments. En revanche, demander à Cid comment se fringuer pour faire face à ce type ? Euh, là, il ne saurait pas quoi dire ? Euh, des tenues convenables pour fille, Tifa ? Non, la majorité du temps où il l'avait vue, le tee-shirt qui laisse apercevoir le nombril et la minijupe, pour un religieux, non ! Yuffie ? Bah, elle avait un short elle mais c'est limite si elle ne le perdait pas toujours alors pareil ! Shera ? Bof, elle était habillée normalement avec une blouse blanche sur les épaules la majorité du temps. Et cette fille des Turks... Elena ? Trop stricte. Un juste milieu pourtant... mais lequel ?

« Euuuhhh... »

Finalement elle trouva un bon compromis en voulant acheter quelque chose en arrivant à Bevelle, bonne idée ! De son côté, Cid ne va rien faire d'autre, enfiler sa veste sur le dos plutôt que la garder nouée à sa taille peut-être mais sinon, il s'en fiche de ses idées ! Lui, il l'a toujours dit, il accepte les religions des autres tant qu'on ne vient pas le faire chier avec. Comme ses connards de témoins de Jenova ! Ses couillons adorateurs de cette dingo, pourquoi venir le faire chier autant ?!

« Oh mais ils vont nous le rende car si la manière douce ne fonctionne pas, crois-moi que ça barder ! »

Cid voulait bien se montrer patient avec eux pour récupérer son avion mais sa patience avait ses limites et si jamais ils ont fait quoi que ce soit de mal à son Tiny Bronco, les moines de Bevelle réfléchiront à deux fois avant de choper des trucs qui ne leur appartiennent pas ! Bref, après cette mise au point, après le petit café, ils passaient dans les allées, entre les tentes pour venir enfin trouver un Al Bhed qui pourrait leur servir de chauffeur, en plus, ça lui fera des clients comme il fit ! Alors en voiture Simone ! Enfin, en Hover... mais c'est pareil, il va pas passer son temps à discuter grammaire ! Un Hover, c'est une voiture de Spira, pis c'est tout ! Y a rien à rajouter ! Quoique... une p'tite rillettes... Et pourquoi il a cette pub à la con en tête ! Rhaaaa !

Grimpant sur l'engin, l'aviateur gardait quand même cette machine à l’œil, voulant voir comment ça fonctionnait ? Ce serait moins pratique que son avion sur Gaïa (du moins cette partie d'Héméra) mais quand même, ça pourrait toujours avoir son utilité. Une chance qu'avec ça, le chemin soit déjà plus court, ça leur évitait un tas de route, des monstres en chemin et le risque d'arrivée en retard ! Qui sait ce qu'ils pourraient faire à son avion ses salauds ! Même si cet Al Bhed faisait son pain quotidien durant le tournoi avec les aller-retour, Cid se disait quand même que du coup, beaucoup de gens de Bevelle aimait bien ces gars-là quand ça les arrangeaient quoi ! C'est vrai quoi, avec cette histoire d'aller-retour, manquerait plus qu'il s'appelle Biblo ce gars-là. Pourquoi Bilbo ? Car il avait l'air sympa.

Mais passons, une fois arrivée à Bevelle, cette grande ville aux hauts bâtiments, l'aviateur se sentait déjà sur les nerfs. Il avait l'impression qu'on allait venir les lui briser sous peu... Simple intuition. Il donna quelques Gils à l'Al Bhed pour le chemin avant de regarder autour de lui, tous ses types avec un balai dans le fion, tous les regards en coin, comment ne pas avoir envie de pousser sa petite gueulante ? Il en profita pour s'allumer une clope – plus facile que durant le trajet – avant de commencer à regarder plus en détail autour de lui.

« Tu voulais te trouver un truc à porter, non ? »

Son regard resta figé un instant sur ses cheveux attachés, c'était plus rare qu'elle les porte ainsi plutôt que détacher mais ça lui allait bien. Soit à cause du changement, soit car il avait un faible pour cela, allez savoir mais il trouvait que ça lui allait bien. En dehors de trouver quelque chose qui lui plaisait ici, il faudrait ensuite aller voir ce Monseigneur... quelque chose pour récupérer son avion. Non mais, ils se gênent pas ceux-là ! Il espérait ne pas en venir aux mains avec eux sinon ça va être lui qui est en tort, à tous les coups !

« Je sais pas pour toi, mais moi, je peux pas supporter cette ville... »

Dit-il plus doucement. Tout ses regards, cette atmosphère, y avaient de quoi devenir dingue ici ! Même en restant dans les rues, c'est un coup à s'attirer tous les mauvais regards du coin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 19
HP : 3600/3600
MP : 100/100
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rester calme à Bevelle... pas facile!   Dim 8 Fév - 11:17

Le trajet jusqu'à Bevelle avait été plutôt tranquille. Malgré tout, j'avais une petite boule à l'estomac à l'idée de ce que nous allions voir. Dans mes souvenirs, lorsque l'on était venus la première fois dans le coin, on ne s'était pas arrêtés dans la ville car ceux qui nous accompagnaient nous avaient prévenus que c'était assez.. particulier. En gros, il valait mieux être un fidèle de Yevon pour passer par ici si l'on ne voulait pas d'ennuis. Hors, on n'y connaissait strictement rien dans cette religion et c'est pourquoi j'appréhendais un peu.

Mais il y avait malgré tout quelques al-bhed qui y vivaient puisque cet homme qui nous guidait jusque là pouvait y faire son commerce avec le transport de voyageurs... donc je supposais que ce n'était pas aussi noir que ce que l'on avait imaginé, en tout cas, pas le genre à laisser des cadavres sur leur sillage dès qu'ils passaient dans un quartier qui ne leur convenait pas.

Mais je gardais une certaine appréhension, et dès qu'on fut entrés, Cid me rappela que je souhaitais me changer et j'approuvais d'un signe de tête
«Oui, je préfère. Autant mettre toutes les chances de notre côté pour récupérer le Tiny Bronco sans problème.» - on se dirigeait donc dans une petite ruelle à la recherche d'une boutique de vêtements, je profitais qu'il n'y ait personne qui nous regarde pour me mettre sur la pointe des pieds et l'embrasser furtivement avant de lui piquer sa cigarette et fumer une taffe avant de la lui rendre. Oui, j'étais un peu nerveuse.

«Tiens regarde, cette boutique vend des kimonos, ça devrait faire l'affaire...» - je rentrais d'un air timide avant d'aller directement vers ls vêtements qui me convenaient. Je ne remarquais pas tout de suite le vendeur derrière son comptoir qui semblait pris en flagrant délit de petit déjeuner et qui mangeait comme un petit cochon, de la confiture autour de la bouche et pleins les doigts! Il se dépêchait de s'essuyer rapidement en se planquant derrière la caisse pendant que je cherchais un kimono à ma taille...

«Celui-là devrait m'aller...» - je ne le montrais pas spécialement à Cid. Je n'avais pas besoin de son avis, lui ce n'était pas son truc. Je prenais seulement le kimono et j'allais me changer dans une cabine. Il y avait un petit accessoire avec, à mettre dans les cheveux, donc je l'accrochais de manière à ce qu'une partie de ma chevelure soit quand même détachée - je préférais. Bref, le kimono était assez fleuri dans les tons roses et bleus, avec une large ceinture dorée qui me faisait un gros nœud papillon dans le dos. Il me couvrait les pieds, donc je gardais mes bottes en dessous - la flemme d'acheter ces espèces de chaussons bizarres qui allaient avec!

Je revenais vers le vendeur en lui demandant simplement si je pouvais le garder sur moi.
«Oui bien sur, aucun problème... il vous faudra autre chose?» - je me tournais vers Cid, mais je doutais fort qu'il veuille porter un kimono lui!
«Je pense que ça ira...»

Je payais pour mes achats avant qu'on ne sorte. J'avais une légère boule au ventre, mais j'espérais que ça irait avant de me souvenir d'un truc!
«Ah! Attends, je reviens!» - je retournais rapidement dans la boutique afin de demander au vendeur de m'apprendre rapidement le salut de Yevon. Il s'agissait de se pencher légèrement en mettant les bras parallèles au sol d'abord, puis les ramener comme si on tenait un ballon dans les mains et saluer. Je le faisais deux ou trois fois pour être sure de le maîtriser avant de revenir vers Cid, l'air un peu plus confiant

«Voilà... normalement maintenant, je suis fin prête!» - mais j'avais toujours cette boule à l'estomac quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cid Highwind
Maître du Ciel

Maître du Ciel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 21
HP : 4000/4000
MP : 113/113
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rester calme à Bevelle... pas facile!   Sam 14 Fév - 22:20

Cette histoire ne sentait pas la rose pour Cid mais bon, il était bien obligé d'aller en toucher deux mots pour pouvoir récupérer son avion, il n'allait pas l'abandonner comme ça après toutes les aventures qu'ils ont vécues ensemble ! L'aviateur comptait bien ne pas repartir bredouille d'ici, quitte à se montrer gentil ou à montrer les dents, il a fait le déplacement jusqu'ici à Bevelle, il allait repartir avec son Tyni Bronco, point final ! Mais pour cela, Cixi voulait se refaire une petite beauté avant, aller se changer pour se mettre plus facilement ses religieux dans sa poche. Soit, il n'avait rien contre ça et ensemble, ils entraient dans une boutique où le gérant semblait plutôt surpris d'avoir des clients de sitôt. Le pauvre n'avait pas fini son petit-déjeuner ! Promis, ils éviteront de le faire chier alors.

Cixi faisait son petit tour portant son choix sur un kimono qui lui allait bien. N’appelons pas un chat, un chien, autant être franc. Dans cette tenue, ça la changeait de d'habitude. Si lui aussi ferait cet effort, il aurait carrément l'air d'une autre personne ! Mais pour que l'aviateur en vienne à ça, il faudrait vraiment que les Malboros aient une haleine qui sente bon la rose et le printemps pour que ça arrive ! Il restait là pour le moment, à la voir ressortir de la cabine, toute belle dedans. Il gardait ce genre de pensée pour lui mais il était sincère. Toutefois, il lâchait quand même un petit compliment, ça ne mange pas de pain après tout.

« Ça te va bien je trouve. »

Rien de bien pratique pour voyager et combattre mais il n'aurait rien contre à la voir plus souvent comme ça. Mais si Cixi fait un effort, elle voudra sûrement qu'il en fasse autant et... Bref, pour une soirée, il n'a rien contre ça mais le faire beaucoup plus souvent... vu le prix que ça coûte et le fait qu'il fait très attention à ses affaires – chercher le mensonge dans cette phrase – ça va lui revenir cher en Gils toute cette histoire. Même si une fois dehors, la jeune femme retourna voir le vendeur pour faire dieu sait quoi, il lui semblait avoir déjà vu ça sur Spira... Ha oui, cette histoire de salut ou prière ? Quelle importance ? Un atout en plus dans sa manche pour les amadouer ? C'est malin ! Même si l'aviateur n'était pas un expert en la matière, il voyait bien qu'un petit truc clochait chez elle, l'angoisse, le stresse ou autres choses ? Il ne sait pas lire son esprit alors il ne pouvait que supposer. Posant une main sur son épaule, il lui embrassait le front en gardant son grand sourire.

« Te fait pas mouron, ça va bien se passer après tout ! Y a aucune raison qu'on refuse de me rendre ce qui m'appartient, non ? »

Oui bon, Cid pourrait savoir se tenir pour récupérer son avion mais attention à ne pas pousser le bouchon trop loin non plus. De même que si ses vieux croûtons lui répètent non sans même se justifier, eh bien comme on dit, chasser le naturel et il revient au galop ! Autant dire que des oreilles vont saigner avec simplement des mots et des dents vont tomber, avec ses poings par contre. Tous deux pouvaient à présent rejoindre l'église en espérant repartir rapidement avec son avion, moins il aura d'insulte et de coup tombé sur eux, mieux ce sera pour tout le monde ? C'est vrai que si Cid fait parler sa grande gueule et ses poings, autant dire qu'ils vont rapidement devenir les ennemis public numéro un ! Depuis que Cixi avait son kimono, les regards étaient moins posés sur elle ? À croire que ce simple vêtement pouvait déjà faire une certaine différence entre eux et des étrangers. Certes, avec lui à ses côtés, ils étaient toujours la cible des regards mais moins qu'à leur arrivée.

Une fois arrivé devant l'église, l'aviateur en avait profité pour en griller une dernière car après tout, qui sait dans combien de temps ils vont sortir d'ici ? Si ça se trouve, ils vont les faire poireauter des heures ! Écrasant son mégot sous sa botte, il plaçait le mégot éteint dans son paquet vide avant de se présenter devant les gardes pour obtenir un droit de passage, par contre pour le nom, c'était Cixi qui l'avait retenu... Marik qu'il se nommait leur maître, non ? En gros, Cixi va devoir commencer à bien jouer son rôle pour qu'il puisse arriver devant les soi-disant maîtres de Yévon pour leur mettre gentiment les points sur les I... dans un premier temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi Covald
Danseuse de Zéphyr

Danseuse de Zéphyr

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 19
HP : 3600/3600
MP : 100/100
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rester calme à Bevelle... pas facile!   Dim 15 Fév - 16:32

Petite découverte de Bevelle avec Cid. En soit, on aurait pu visiter la dernière fois, mais les gens avec qui on voyageait à l'époque étaient pressés, donc on avait tracé jusqu'à Guadosalam sans s'arrêter. Mais là maintenant, je pouvais me rendre compte combien c'était différent de ce que je m'étais imaginé. En fait, je ne savais même pas trop à quoi j'avais pensé, mais disons que pour une capitale religieuse qui déteste les machines, je trouvais l'endroit très moderne.

Bref, j'avais acheté un kimono pour mieux me fondre dans l'ambiance des lieux, et j'avais également appris le salut de Yevon. Cid trouvait que ça m'allait bien et je sentais presque qu'il me déshabillait du regard, ce qui me laissait à penser que j'aurais peut être d'autres occasions de remettre ce kimono par la suite! Puis je prenais son bras et on se dirigeait vers le temple où on devait aller à l'encontre de celui qui nous avait pris le Tiny Bronco.

«C'est facile pour toi de me dire de ne pas m'inquiéter! C'est davantage pour eux que je m'inquiète.. si jamais ils ont fait ne serait-ce qu'une égratignure à ton avion, je n'ose même pas imaginer ce que tu vas leur faire...» - et les ennuis que ça va nous causer ensuite évidemment. Je soupirais doucement avant de prendre une profonde inspiration pour le suivre jusqu'au temple. Le chemin était simple, c'était une route immense impossible à louper...

«On doit demander qui déjà? Monseigneur Malik?» - c'était Marik à vrai dire, mais je n'étais pas loin. Une fois devant les gardes, je m'avançais en laissant Cid volontairement en retrait - on va commencer par la diplomatie, et s'il faut sortir les muscles et les jurons ensuite, il s'y mettra - et je saluais donc respectueusement comme le vendeur me l'avait appris

«Bonjour... nous sommes venus à l'encontre de Monseigneur Malik...» - j'avais volontairement parlé assez vite sans trop articuler au cas où je me trompe sur son nom. Le garde hocha de la tête bien qu'une fois redressée, je trouvais qu'il me regardait avec un peu trop d'insistance pour que ce soit sans arrière pensée.

«Monseigneur Marik est actuellement dans les locaux de la Néo ShinRa, c'est au sous-sol. Attendez quelques minutes, nous allons voir s'il peut vous recevoir. C'est à quel sujet?» - ah? la Néo ShinRa? autant en profiter alors par rapport à ce dont on avait parlé avec Cid...
« À vrai dire, c'est pour plusieurs choses. La première, c'est que vous avez accidentellement emprunté notre avion, on nous a donc conseillé de venir à sa rencontre pour le récupérer s'il n'en a plus besoin.» - je pouvais presque sentir le souffle de dragon de Cid dans ma nuque à l'idée que je passe de la pommade de la sorte! Ce n'était guère un emprunt mais un vol hein? mais passons - «ensuite, j'ai été au tournoi hier, et j'ai été très intéressée par la Néo ShinRa et je me demandais si...enfin si je pouvais avoir plus de renseignements à ce sujet et voir si par hasard, je pouvais me rendre utile.»
«Vous étiez un invokeur?» - ah? il pense que je viens de Spira visiblement? Il faut croire que ma tenue a bien fonctionné...
«Si on veut, oui. Je n'ai cependant pu n'avoir qu'une seule chimère avant... enfin avant la Félicité. Je venais de Luca» - seule ville que je connais bien en dehors de Guadosalam. Mais je sais que là bas il n'y a que des guados, donc ça n'aurait pas été logique que je dise venir de là bas.
«Je vois, vous n'aviez donc qu'Ixion...» - si tu le dis. Je me contentais de hocher de la tête en me disant qu'il faudrait très vite que je me fasse un cours accéléré sur les chimères de Spira.

Bref, il envoya un garde aller voir si l'on pouvait rencontrer Monseigneur Marik. Pendant ce temps je reculais pour rejoindre Cid et m'approcher de lui pour lui murmurer à l'oreille - ce qui m'obligeait à me mettre sur la pointe des pieds
«On dira la vérité à Monseigneur Marik, c'est plus prudent» - autant pour un garde, je m'en fous mais bon... pour la suite, il valait mieux être honnête pour éviter les ennuis.

Le garde revint et accepta donc de nous laisser le voir
«Veuillez me suivre» - heureusement, ce n'était pas le même, aussi je ne risquais rien par rapport à cette histoire d'invokeur. On entrait donc dans le temple avant de nous faire passer par un téléporteur pour gagner les sous-sols. On allait donc découvrir les locaux de la Néo ShinRa... je profitais que le garde soit occupé avec les codes de sécurité pour prendre mon téléphone et prendre des photos discrètement avant de me tourner vers Cid et l'inciter à faire de même

«Je pense que Reeve sera intéressé par une petite visite guidée de ces locaux, non?» - et peut être que ça l'aidera à me faire un peu plus confiance au passage...
========================


Direction: la Néo ShinRa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rester calme à Bevelle... pas facile!   Mar 11 Aoû - 8:08

=============================
(Oubli) Cid et Cixi gagnent 100 gils [Chacun]
=============================

Direction: QG Néo ShinRa



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rester calme à Bevelle... pas facile!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rester calme à Bevelle... pas facile!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je vais rester calme
» Le calme avant la tempête
» Démonsite, la "voie facile" ?...
» Le calme avant la tempête (1)
» création super facile de Perso 3D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Spira :: Spira Nord :: Bevelle-