Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Hôtes sous surveillance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Hôtes sous surveillance   Mer 4 Fév - 23:21

Précédemment : Repos ou bien...


ReeveLe moins que l'on pouvait dire de Spira, c'est qu'ils n'avaient pas leur pareille en matière d'hospitalité ! En tous cas il fallait l'espérer... Un peu vexé d'être traité de la sorte alors que son statut l'avait habitué à beaucoup mieux, Reeve restait toutefois suffisamment prudent pour garder les mains bien en évidence. Comme un criminel lors d'une arrestation... un comble, alors que lui comme Irvine étaient là pour en arrêter deux ! Et non contents de braquer deux personnalités importantes venues d'autres mondes, voilà que les soldats qui les menaçaient venaient de les réduire au silence à grand renfort de grenade lacrymogène - et manifestement aussi « mutismogène ». L'architecte étouffa une quinte de toux dans le creux de son coude, les larmes aux yeux alors que les soldats se mettaient en mouvement pour arrêter tout le monde.

Ah ça... il ne risquait pas d'oublier son séjour sur Spira !

En deux temps trois mouvements ils se retrouvèrent à quatre dans une sorte de chariot tiré par des chocobos. Les badauds s'étaient rassemblés derrière la barrière de sécurité qu'imposaient d'autres soldats, et tendaient le cou pour assouvir leur curiosité. Reeve cligna des yeux lorsqu'un flash déchira l'obscurité un peu plus loin.

« Fantastique ! Nous allons faire la une les menottes aux poignets maintenant ! » Lança-t-il à Irvine avec un sourire, tentant de mettre le frein à sa mauvaise humeur.

L'un des soldat lui enfonça le canon de son arme dans les côtes pour le faire taire, tandis que la dénommée Erza tentait de les provoquer. Reeve se contenta d'un sourire lointain. Habitué aux coups de sang de Barret ou à la répartie de Cid, il estima qu'elle avait encore des progrès à faire. Il soupira. Ces deux là... deux cinglées élevées au grain... Fatigué par toutes ces émotions, l'architecte se contenta de garder le silence le reste du trajet. Le paysage était plutôt joli. Surtout la forêt qui semblait faite de cristaux iridescents. Mais davantage encore que la forêt de Macalania, ce qui souffla littéralement Reeve fut l'architecture de Bevelle. Muet comme une carpe qui agonise la bouche ouverte, il observa chaque bâtiment, chaque structure, chaque mur avec de grands yeux écarquillés.

Il entendit à peine le soldat leur annonçant qu'ils auraient droit à une chambre d'hôte et ne sortit de sa léthargie que contraint et forcé lorsqu'il fallu descendre de leur chariot. Bougon, Reeve s'exécuta et suivit leur guide qui les mena à travers des couloirs gardés par de drôle de cyborgs armés de canons. Ils empruntèrent quelques ascenseurs, croisèrent d'étranges panneaux de contrôle, et se retrouvèrent finalement enfermés dans une chambre un peu trop luxueuse au goût de l'architecte. Irvine se retrouva délesté de son fusil. Et lui... personne ne pensa lui confisquer ses boutons de manchette. D'un autre côté, Reeve n'était pas fichu d'abattre un shoopuf dans un couloir avec un bazooka.

« Nous reviendrons vous chercher pour le procès.
_ Le procès ?
S'étonna aussitôt l'homme d'affaire en faisant volte face. Quel procès ? »

Mais le soldat fit claquer la porte sans répondre. Quelques « bips » sonores plus tard, et elle était verrouillée. Leurs menottes venaient de s'ouvrir seules, sans-doutes contrôlées à distance par un système magnétique. Reeve se débarrassa des siennes avant de s'asseoir sur l'un des deux lits. Au moins il y en avait deux...

« Et ben... En voilà qui n'ont pas écouté le discours de la jolie rouquine de la Néo Shin-Ra... "Une collaboration internationale et des frontières révolues pour s'accepter mutuellement"... Manifestement, elle avait oublié de demander son avis à Monseigneur Asran. Commenta Reeve d'un ton amer. Puis il baissa la voix. Tu as vu ça ? Leur technologie ? Pour quelqu'un de réfractaire aux machines, je le trouve plutôt bien équipé ! J'ai pas autant de gadget dans mon bureau de Junon ! »

Il jeta un coup d'œil circulaire avec la désagréable sensation d'être espionné. Selon lui, c'était bien le genre de la maison de cacher une caméra ou un micro dans un bibelot quelconque. Comme cet affreux homme chat en bronze coiffé de crins d'il ne savait quelle créature. Était-ce supposé représenter un Ronso ? Ce n'était vraiment pas leur rendre hommage...
Revenir en haut Aller en bas
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hôtes sous surveillance   Jeu 5 Fév - 14:47

Spoiler:
 
Non mais vraiment quelle poisse! On lui apprendra à se mêler des affaires des autres, tiens! C'est pas pour dire, mais le tireur n'avait fait que suivre les instructions qu'on lui avait données, et cette situation ne faisait que le conforter à l'idée qu'il n'était pas fait pour ce genre de boulot à hautes responsabilités! Heureusement que Linoa ne s'en était pas occupée puisqu'elle aurait loupé la finale pour la peine!

Menottes aux poignets, le jeune homme ne fut pas aussi ennuyé que l'architecte à l'idée de faire la Une dans cette situation... sa voix revenait peu à peu, donc il se permit de répondre à son ami

«Au moins, j'aurai la preuve que Squall m'a mis dans une situation foireuse...» dit-il en haussant des épaules. Au final, ce qui l'ennuyait le plus, c'était le regard noir des deux femmes et le fait qu'il ne puisse pas boire un coup. Mais il prendrait son mal en patience jusqu'à arriver à Bevelle.

Oh, il ne s'émerveillait pas spécialement devant le paysage, d'ailleurs, il n'en voyait pas grand chose et préférait faire semblant de dormir pour ne pas avoir à se soucier de ce qu'il se disait autour de lui, jusqu'à ce qu'on les fasse sortir et qu'ils soient escortés gentiment vers une chambre double soit disant réservée aux invités.


«Ils ont quand même une drôle de façon d'accueillir leurs invités par ici...» dit le jeune homme en se massant les poignets maintenant qu'on lui avait retiré les menottes. Il se tourna vers le garde qui parlait de procès et fut tout autant surpris de cet événement à venir! Il se tourna vers Reeve, l'air incrédule avant de hausser les épaules tout en levant légèrement les mains
«J'espère que c'est le procès des deux autres... j'ai fait que lui tirer dessus moi!» et dans l'épaule d'ailleurs. Il lui semblait qu'elle avait été soignée par un mage pendant qu'ils les conduisaient vers le chariot, donc elle ne devait déjà plus avoir mal. Il n'y avait pas de quoi fouetter un chat!

Il se dirigea vers son lit et commença à retirer au moins ses bottes. Il en avait assez de tout ça à force. Oh, il n'en voulait pas à Reeve, ce n'était pas parce qu'il était son garde du corps qu'il se retrouvait dans cette situation, mais bel et bien car il était directeur de la GGU! Pourquoi avait-il accepté ce boulot déjà? Aucune idée! Bref... il soupira alors que l'architecte s'indignait de la technologie clairement avancée de cette ville, contrairement à tous les soit-disant préceptes de Yevon

«Faites ce que je dis, pas ce que je fais... ça doit surement être leur devise...» retirant son chapeau, il en profita pour retirer la flasque dans son manteau et boire un coup. Le garde revint rapidement avec un plateau repas assez richement garni il fallait le reconnaître. Deux assiettes garnies d'une sorte de cuisse de poulet rôti - mais ce truc était trop gros pour être un poulet - avec des pommes de terre, des petits légumes et une sauce onctueuse. Il y avait également deux verres de vin et pour le dessert, une sorte d'île flottante avec une corbeille de fruits.

«Ah ben au moins, on va pas mourir de faim et ils savent recevoir!» il se dirigea vers la table où le couvert était dressé. Il semblait être moins stressé que Reeve, mais en fait, il était juste un peu blasé par tout ça et regrettait amèrement l'idée de louper la finale! Surtout avec Linoa qui allait participer, il aurait aimé l'encourager. «Fais pas cette tête... mange. On verra bien demain ce qu'il se passera. De toute manière, je doute qu'on te fasse quoi que ce soit, t'es quand même un membre important de la communauté de Gaïa! Et qui sait, on en apprendra peut être plus sur le rapport qu'entretient Asran avec la ShinRa non?» au moins, ils étaient au cœur des événements!

Après mangé, il alla prendre une bonne douche, autant profiter d'avoir une super chambre hein? Puis il enfila un t-shirt et un short avant de se diriger vers son lit. Il y avait une télévision, mais il n'avait pas spécialement envie de la regarder, bien qu'il ne dirait rien si Reeve avait envie de s'assurer qu'il ne faisait pas la Une du journal du soir! Il prit son chapeau et se le mit sur les yeux pour pouvoir s'endormir rapidement... de toute manière, à part attendre demain, il n'avait rien à faire d'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hôtes sous surveillance   Sam 14 Fév - 19:18

ReeveCaressant distraitement une table d'appoint du bout des yeux, l'architecte se sentait las. À présent que l'adrénaline due aux derniers événements était passée, il ne lui restait plus que le contre coup de leur longue journée : le voyage en aéronef jusqu'ici, les gradins bondés et bruyants, le choc face au discours de la Néo Shin-Ra, les discussions à demi-mots... Oui, il était épuisé. Au point que les paroles d'Irvine effleurèrent à peine sa conscience et qu'il posa un regard éteint sur l'homme venu leur apporter le repas. L'idée d'être enfermé le révoltait et l'accablait tout à la fois. Il détestait ça. Les prisons dorées, il y avait déjà trop goûté en travaillant pour la Shin-Ra ! Se passant la main négligemment dans les cheveux, il soupira en réalisant que Cait Sith ne serait pas couché avant un moment. La nuit risquait d'être courte, et il commençait à croire que toutes ces choses n'étaient plus de son âge.

Son garde du corps parvint tout de même à lui arracher un sourire alors qu'il s'attablait.

« Ah... Tu as sans doute raison. Concéda-t-il en se levant pour rejoindre la table. Mais je me méfie de Monseigneur Asran. Il s'est à peine caché de déclarer la guerre à tous les autres mondes lors de la réunion qui visait plutôt à nous rassembler... alors... Je ne sais pas, je ne suis pas certain que ça le chagrinerait s'il devait m'arriver quelque chose. C'est Nanaki le Représentant de Gaïa. Moi, je ne suis que son assistant. Et un assistant, ça se remplace. » Ronchonna-t-il en se découpant un morceau de... volaille ?

Après quelques bouchées pourtant, il se sentit un peu moins irrité par tout ça et respira enfin. Comme quoi un estomac vide n'était jamais bon conseiller.

« Ce procès sera peut-être l'occasion de juger de la folie de ce Représentant... »

Au moins si Asran exigeait qu'on leur coupe la tête, ils seraient vite fixés sur son état mental. Pour l'heure, Reeve laissa son acolyte aller prendre sa douche tandis que lui-même restait seul à réfléchir un moment. Cette discussion lui rappelait qu'il n'avait aucune nouvelle de Nanaki depuis trop longtemps pour que cela puisse être considéré comme normal... Il ferma les yeux, un demi-sourire sur les lèvres tandis qu'il se rappelait avoir laisser son orbe dans sa petite chambre de Trabia. Au moins ces imbéciles n'avaient pas pu tomber dessus en les fouillant pour les débarrasser de leurs armes, bien que dans le cas de Reeve, personne n'avait ne serait-ce qu'imaginer lui retirer ses boutons de manchette. Ah ! Irvine pouvait se moquer, il n'empêche que ça avait des avantages inattendus ! Son regard se reporta alors justement sur le tireur qui venait de rabattre son chapeau sur ses yeux pour dormir. La position le fit pouffer de rire. Comme si c'était le moment de se fatiguer à avoir l'air classe. À moins que ce ne soit un don naturel ?

« À demain alors. » Conclu-t-il en se levant.

Sa douche fut plus rapide, comme s'il refusait de trop goûter au luxe de sa prison. Et lorsqu'il s'allongea sans même prendre la peine de se déshabiller, il s'endormit comme une masse. En fin de compte, la fatigue l'avait emporté sur ses angoisses.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ


avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hôtes sous surveillance   Sam 14 Fév - 21:00

À l'autre bout de Bevelle, bien loin de la prison, deux hommes attendaient dans une chambre, ou plutôt une belle cage dorée. Il n'y avait pas de barreaux, mais c'était tout comme. En tous cas, on leur avait apporté leur petit déjeuner assez tôt; comme il convenait. La légendaire hospitalité Yevonite, sans doute. Était-ce une manière de les protéger? Après tout, chacun avait une vision bien à lui des choses, c'était à eux de se faire leur propre opinion. Quoi qu'il en soit, alors même que dans les profondeurs de la ville Sainte, deux jeunes prisonnières étaient menées vers le tribunal, un moine guerrier avait été envoyé avec deux de ses acolytes vers la chambre des témoins: Irvine Kinnéas et Reeve Tuesti. Mais d'autres étaient sur leur chemin pour aller accueillir une autre personnalité importante dans cette réunion. Sans doute se connaissaient-ils... Mais pour le moment, Miko arrivait près de la porte où étaient déjà postés deux gardes. Il les salua du signe de Yevon:

Moine Guerrier« Je viens chercher les témoins, ils sont attendus au tribunal pour le procès. » Les deux gardes ouvrirent la porte après avoir frappé et attendu une réponse. On leur avait dit de garder des témoins importants, il fallait garder un minimum de respect, même pour ces impies. Si incident diplomatique il y avait, autant que ça ne leur tombe pas sur les doigts.

La porte ne tarda pas à s'ouvrir. Contents ou pas, Miko salua les deux témoins et les invita à le suivre; escortés par la poignée de moines guerriers dépêchés pour eux. Il fallait surement leur expliquer le déroulement des choses, alors le jeune homme reprit la parole:

« Le procès se tiendra en présence d'un représentant de votre pays, d'un représentant de la Nèo-ShinRa et des deux accusées. Comme les derniers délits ont été fait dans notre juridiction, le procès sera tenu par un juge de Bevelle. Vous êtes cités comme témoins. » Il était à l'aise. Pas mal pour un petit jeune. Il ne fallait sans doute pas se fier aux apparences... si son supérieur lui donnait quelques sueurs froides à l'occasion, il se montrait assez posé dans d'autres circonstances. Mais il ne fallait tout de même pas trop lui en demander. Ce témoin qu'ils allaient retrouver, Miko ne savait pas vraiment s'il avait un lien avec ces deux individus. Ils ne lui avaient même pas communiqué son nom. Et peu lui importait, il avait juste donné l'information. Il avait pour mission de les accompagner au tribunal après tout.

Bevelle regorgeait de passages dérobés; pas forcément secrets mais plutôt à l'abri des regards indiscrets. C'est par l'un d'eux que passait la petite troupe, les murs rouges et décorés habilement se dessinaient sous leurs yeux, devenant de plus en plus raffinés à mesure qu'ils s'approchaient des endroits sacrés de la ville, son temple principalement. Bientôt ils arrivèrent aux portes du tribunal.« Les règles sont assez strictes, je vous conseille de ne parler que lorsqu'on vous invitera à le faire. »
note:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hôtes sous surveillance   Dim 15 Fév - 16:49

Spoiler:
 
Même dans une cage dorée, une bonne nuit de sommeil reste une bonne nuit de sommeil. Certes, il aurait préféré avoir une jolie demoiselle dans son lit, mais d'un autre côté, vu qu'il dormait dans la même chambre que Reeve, ça aurait été problématique! Non pas qu'il était du genre à faire du bruit, mais les dames qui partageaient sa couche en revanche.. hum, bref passons.

Le lendemain matin, ils furent réveillés aux aurores pour le petit déjeuner, bien trop tôt au goût du tireur habitué aux grasses matinées! Et en prime, c'était un homme qui leur apportait le repas, m^me pas une petite soubrette aux formes généreuses... tsss... quelle plaie. Le jeune homme bâilla aux corneilles avant de se lever, pas de café mais du thé? C'est quoi ce pays? Groumph.. mais au moins, petites viennoiseries, c'était mieux que rien.


«Bien dormi?» demanda t'il à Reeve. Il repensait un peu à leur conversation de la veille.. est-ce que Monseigneur Asran serait vraiment le genre à vouloir les liquider sous prétexte qu'ils n'étaient pas les plus hauts placés sur leurs mondes respectifs? Même si Nanaki était le représentant officiel de Gaïa, il semblait logique au tireur que Reeve était le mieux placé pour les rencontres politiques - tout le monde n'est peut être pas super ouvert à l'idée de parler à un croisement entre un chien et un fauve rouge...

Enfin toujours est-il qu'il n'avait pas été malade de la nuit, donc pas d'empoisonnement pour le moment.
Le temps de manger et de s'habiller, on venait les chercher pour dire qu'ils allaient être appelés comme témoins au procès de Kerta et Erza?


«Excusez-moi mais... vous souhaitez faire un procès alors que tout le monde a vu cette fille tuer un mec sans aucun scrupule?» ça devrait être condamnation directe en fait. Mais de toute évidence, il s'agissait surement de savoir ce qu'ils allaient en faire. Coupables, oui. Mais après? Est-ce qu'ils allaient la renvoyer sur Dol? Ou alors devrait-elle purger sa peine ici à Bevelle? Oui, c'était surement de ça qu'il serait question, tout comme il faudrait établir le degré de culpabilité de l'autre qui n'est que sa complice mais n'a tué personne.

Ils se dirigeaient donc vers la salle du procès. Contrairement à Reeve, Irvine avait son orbe avec lui, mais dans la mesure où son boîtier était d'une technologie inconnue à ces gens, ils n'avaient pas été en mesure de l'ouvrir, tout comme ils devaient penser que ses armes étaient dépourvues de balles alors qu'il s'agissait d'un armement spécial de balles plus ou moins illimitées. Technologie Geyser!

Bref. Une fois devant la porte, le garde les mit en garde sur leur manière de parler, et avec un léger sourire en coin, Irvine se tourna vers son ami

«Ça, ça veut surement dire que c'est toi qui devras parler!» car bon, on ne peut pas dire que le bon choix des mots, ce soit sa spécialité! Si ça avait été le cas, il se serait surement pris moins de râteaux de la part des demoiselles!
=========================

Direction: le tribunal
(je laisse donc le soin à Vega de clôturer le sujet proprement pour mettre le lien une fois qu'il sera ouvert Smile)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Véga
Étoile à la retraite

Étoile à la retraite

avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hôtes sous surveillance   Dim 15 Fév - 20:24

Les témoins n'étaient peut-être pas vraiment contents de leur séjour, ni de leur petit déjeuner... mais eux ne menaçaient personne, Miko avait au moins eu cette chance. Pas si nul que ça son chef, finalement. Alors qu'ils allaient vers le tribunal, Miko s'attendait à ce qu'ils réagissent ou posent des questions, mais ce ne fut pas tellement le cas. Il répondit néanmoins à la seule question qui lui avait été posée: « Ils vont surtout décider de leur sort, d'après ce que j'ai compris. Il paraît qu'elles ont fait quelques autres méfaits. Mais vous devez en savoir plus que moi. Voilà, c'est ici. »

Les choses se savaient vite dans les troupes de soldats. Et il n'était même pas utile d'avoir les oreilles qui trainaient. Miko les laissa à l'entrée apparemment, ils étaient surement déjà là. Sa mission s'arrêtait là pour le moment.

~ Like a Star @ heaven ~

Irvine et Reeve gagnent 100Gils chacun.

~ Like a Star @ heaven ~



mini flèche Irvine et Reeve sont conduits au tribunal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hôtes sous surveillance   Lun 20 Avr - 13:40

Laguna et Nina viennent du QG de la Néo ShinRa
===========================
La visite des locaux de la Néo ShinRa avait été plus qu'enrichissante. Malgré tout, Nina ne pouvait s'empêcher d'être inquiète après avoir vu l'étendue de leurs travaux. D'autant que de ce qu'elle avait pu voir, l'organisation était bien étendue sur tout Héméra, et même sur Dol, ils avaient réussi à installer un quartier général, à Deling City qui plus est. Inutile de dire que Laguna devait s'inquiéter sur la possibilité pour que le Général Caraway soit impliqué.

Le garde les avait escortés jusqu'à un hôtel qui avait l'avantage de proposer des services sous l'écriture de Dol, ce qui serait donc plus simple pour se repérer et commander à manger entre autres. Malgré tout, Nina restait méfiante en voyant qu'on ne les laissait pas choisir le lieu, qui plus est lorsque le réceptionniste insistait pour leur offrir une magnifique suite présidentielle, digne du co-représentant de Dol. Si Laguna avait essayé de refuser, il n'y était pas parvenu, et la première chose que la jeune femme avait fait en entrant dans la pièce, c'était de vérifier qu'il n'y avait là aucun dispositif d'écoute.

Une fois rassurée, elle soupira en regardant autour d'elle, l'endroit était chic, un lit immense dans lequel ils auraient surement pu rentrer à quatre, une belle table ronde, une terrasse qui offrait surement une vue à couper le souffle, avec même un jacuzzi qu'ils n'utiliseraient surement pas.
Mais Nina restait surtout songeuse vis à vis des travaux de ce Sire Loan, et de toute évidence, Laguna n'était pas des plus rassurés non plus.

«Je peux comprendre que leurs chimères soient importantes pour eux, surtout sur le plan de la religion de ce que j'ai compris. Mais si elles ont disparu, c'est probablement pour une bonne raison. D'autres chimères se sont installées sur Héméra, ce n'est surement pas pour rien.» même si ces chimères ne pouvaient pas être invoquées par les Hommes comme celles du passé.

La jeune femme soupira et se leva, réalisant seulement maintenant combien la journée avait été longe, et qu'ils n'avaient même pas mangé depuis leur arrivée sur Spira

«Voulez-vous prendre une douche? Entre la Plaine Foudroyée, la Forêt de Macalania, nous n'avons guère eu le temps de nous reposer. Il faudrait voir pour soigner aussi nos blessures.» car bon, ils avaient tout de même été touchés par plusieurs attaques au cours de leur voyage. La jeune femme laissait évidemment Laguna se rendre à la salle de bain en premier, mais elle alla d'abord inspecter les lieux, vérifiant une nouvelle fois avec son boîtier qu'aucun dispositif d'enregistrement n'était présent, que ce soit audio ou vidéo. Elle savait que la technologie de Spira était orientée vers les sphères, mais elle n'était pas sure que ce soit encore d'actualité depuis la fusion des mondes.

Malgré tout, lorsqu'elle fut presque sure à cent pour cent qu'il n'y avait rien, elle revint dans la chambre pour rassurer le président

«Tout semble en ordre. Les produits présents sont étiquetés avec notre écriture, vous pouvez y aller.» pas de risque donc qu'il confonde le shampoing avec le dentifrice par exemple!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hôtes sous surveillance   Dim 3 Mai - 14:37

A présent seuls, Laguna et Nina pourraient discuter des évènements de la journée, et des deux rencontres avec Asran, puis Loan. Mais, avant cela, la demoiselle jugea bon de s'assurer qu'aucun système de surveillance ne soit en place. Rien de plus normal en soi, vu l'imposition qu'on leur avait faite sur la suite qu'ils occupaient. Ils n'avaient pas eu le loisir de choisir leur chambre donc, alors, pour éviter tout pièges, il valait mieux être prudents. S'est seulement ceci fait, qu'ils se permirent de commenter l'évolution des travaux du scientifiques sur les chimères et les répercutions que cela pourrait avoir sur le monde. Rien de bien rassurant au vue des réponses de chacuns.

- Sans compter l'accusation unamime sur le fait que la faute ne reviendrait qu'à Lady Yuna !

Dit alors calmement le Président d'Esthar, qui jusque là n'avait finalement trouvé aucun interlocuteur à même d'accepter son point de vue sur cette situation. Personne n'avait prit en compte le fait que la décision de l'invokeuse avait pu être aussi très difficile à prendre pour elle, et que s'était la meilleure chose à faire dans le fond.

- On peut aussi se demander pourquoi des chimères sont revenues, alors que la plupart ont disparues ?

Enchaîna t il alors, en se disant que les créatures chumériques de retour pouvaient aussi être une menace pour le monde désormais. Personne, à sa connaissance, ne savait les but qu'elles nourrissaient et si elles étaient liées à tout ce chamboulement ou non.

Quoi qu'il en fut, la pression de la journée, commença à se dissiper, et avec celle ci, et le fait qu'il soit donc de nouveau que tous les deux, la fatigue. Nina suggéra alors au Président d'aller prendre une douche pour se détendre.

- Mais, tu peux la prendre en premier, si tu le désires !

Répondit-il en s'étirant un peu avant qu'elle ne disparaisse dans la salle de bain pour en inspecter la sécurité, et le fait qu'ils ne seraient pas écoutés là bas aussi. Laguna jugeait qu'i n'avait pas besoin que le côté hiérarchique de leur relation aille jusque là tout de même. Il n'avait pas a être favorisé sur tout. D'autant plus que son garde du corps en aurait sans doute plus besoin que lui avec les tensions qu'elle accumulait, là où lui tendait de prendre tout à la légère, ne laissant pas grand chose l'atteindre.

- Alors profites en. Je passerai derrière !

Annonça t il à son retour, comme s'il ne lui laissait finalement pas le choix. Allait-elle tenter de discuter ou cèderait elle à Laguna, qui s'asseyait tranquillement sur un fauteuil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hôtes sous surveillance   Lun 4 Mai - 10:12

Au final, ni l'un ni l'autre ne savait comment régler le problème. L'Église de Spira semblait encore trop bornée pour entendre raison, mais Laguna semblait du même avis que Nina concernant ces chimères: il y en avait de nouvelles, pourquoi est-ce qu'ils ne se contentaient pas de celles-là? Surtout qu'elles semblaient aussi protéger Héméra d'une certaine manière, et si l'on en croyait la légende, toutes les trouver permettait d'obtenir les cristaux et donc de réaliser un vœu.

«On pourrait se dire qu'au final, ces nouvelles chimères sont semblables aux anciennes. Se lancer dans le pèlerinage pour toutes les trouver, retrouver les cristaux et vaincre Sin s'il venait à renaître.»

Autant Nina était aussi d'accord avec le Président sur le fait que cette Lady Yuna avait surement fait ce qu'il fallait cette fois pour que Sin disparaisse totalement. Elle n'avait pas utilisé la procédure habituelle mais avait malgré tout réussi, il était donc probable qu'elle ait trouvé le véritable moyen de s'en débarrasser définitivement. Sauf qu'aujourd'hui, sur Héméra, la mort ne semblait plus définitive. Les gens revenaient à la vie, Ultimecia, Sephiroth... rien ne disait que Sin ne pourrait pas, lui aussi, renaître.

Enfin, elle alla inspecter la salle de bain, vérifiant que les produits portaient leur écriture, et lorsqu'elle revint, Laguna lui proposa d'y aller d'abord. Elle regarda partout autour d'elle et soupira doucement avec une pointe d'inquiétude

«D'accord... mais ne sortez pas de la chambre.» cela sonnait comme un ordre, et d'une certaine manière, ç'en était un. La jeune femme tourna les talons et alla donc se laver. Elle essayait de faire le plus vite possible, se débarrassant de la poussière et de la sueur qui lui collaient à la peau depuis la Plaine Foudroyée.

Difficile d'imaginer tout le temps qui s'était écoulé depuis qu'ils étaient arrivés sur Spira. La nuit tombait, et elle commençait à avoir faim. Malgré tout, pas la force de ressortir, ils se feraient monter à manger.
Elle s'était lavé les cheveux, et lorsqu'elle sortit de la salle de bain, elle portait un short violet très court - limite boxer - et un débardeur gris qui épousaient ses formes. Pieds nus, elle se frottait encore les cheveux lorsqu'elle se tourna vers Laguna, sa peau n'était pas tout à fait sèche par endroits


«Vous pouvez y aller.» puis elle tourna la tête vers le téléphone «je vais commander à manger. Je pense que dans ce genre d'endroit, ils servent un peu de tout. Voulez-vous quelque chose en particulier?» pour sa part, elle avait vraiment faim mais savait que ce n'était pas bon de manger trop lourd pour le soir. Aussi elle se prendrait une grosse salade composée avec surement une petite part de gâteau en dessert pour se caler le ventre.

Elle attendit que Laguna lui passe sa commande et qu'il file à la salle de bain pour commander. Ensuite, elle réalisa qu'elle avait laissé son boîtier dans la salle de bain de Laguna et s'approcha de la porte pour savoir s'il était déjà déshabillé ou non

«Président Loire? Est-ce que vous êtes visible? Je dois récupérer mon boîtier...» elle attendit tout de même qu'il l'autorise à entrer, car bon, elle n'avait pas spécialement envie de le retrouver dans le plus simple appareil!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hôtes sous surveillance   Dim 10 Mai - 19:20

Le duo se mit alors à débattre sur le retour des chomères, et l'obsession que les habitants de l'ancienne Spira pouvaient avoir à leur égard. Cependant, aucun résultat concret ne pourrait y être trouvé, et ils changèrent bien vite de sujet. A savoir qui irait prendre la douche en premier. Nina venait d'inspecter la salle de bain en effet, et avait proposé au Président de la prendre en premier. Cependant, Laguna, y voyant un moyen de se détendre pour la jeune femme, lui répondit qu'elle devait s'en occuper d'abord pour elle.

Sans doute s'attendait elle à la remarque de l'homme, car elle ne discuta pas et accepta facilement d'user de la salle de bain en premier. Mais, avant d'entrer dans la pièce et laisser Laguna seul dans la chambre, elle lui intima l'ordre, en tout cas on pourrait le prendre comme tel, de ne pas quitter la chambre.

- Oui chef !

Répondit il avec amusement, en riant de bon coeur, assit dans son fauteuil. Sa partenaire disparu alors, et il ne tarda pas à entendre le son de l'eau couler. Lui, en attendant, priit un magazine qui se trouvait non loin et se mit à le feuilleter. BNon, il ne comprit rien, puisqu'il était dans la langue de Spira, mais, il s'en fichait cela lui fit passer le temps que sa partenaire ne prenne sa douche.

D'ailleurs, il trouva que cela fut rapide, quand il la vit débouler en tenue assez légère, et la trouvant d'ailleurs très jolie. Mais, çà il ne le dirai pas, et se contenta de poser le livre et se lever quand elle lui dit qu'il pouvait y aller et qu'elle allait s'occuper de commanfer à manger.

- Je te laisse chosir. Je n'ai jamais été compliqué.

Dit-il pour répondre à la question sur le choix du repas. Il disparu alors dans la salle d'eau, et commença par se déshabiller. Mais, alors qu'il se retrouvait en boxer, Nina tappa à la porte pour lui demander s'il était visible en expliquant qu'elle avait oublié son boitier. Laguna le chercha alors de syeux, le trouvant, et le prit avant de se diriger vers la porte de la pièce et l'ouvrir sans se soucier de sa tenue.

- Tiens, le voilà !

Il tendit alors l'objet comme si cela était naturel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hôtes sous surveillance   Lun 11 Mai - 14:32

Bon ben pour le repas, ce serait simple. La jeune femme prit la carte et commanda le premier truc qui passait, à savoir un curry de poulet avec des légumes et du riz. Très bien, plat complet et équilibré, après une telle journée, elle en avait bien besoin. Cependant, la jeune femme s'était rendu compte qu'elle avait oublié son boîtier, il y avait sa brosse dedans, et même si elle aurait pu attendre que Laguna termine, elle jugeait qu'il n'était pas depuis suffisamment longtemps dans la salle de bain pour être dans le plus simple appareil, aussi elle se dépêcha et frappa à la porte pour lui demander si elle pouvait entrer...

Enfin elle ne l'avait pas demandé ainsi, cherchant surtout à savoir si elle pouvait récupérer son boîtier, et le Président sortit carrément en sous-vêtements pour le lui remettre! Si Nina n'était généralement pas trop du genre pudique, elle piqua quand même un fard en le voyant ainsi et détourna le regard en tendant la main pour récupérer son bien

«Je.. pardon de vous avoir dérangé... AH!» voilà ce qui arrive quand on ne regarde pas ce que l'on fait! À tendre la main trop vite pour récupérer le boîtier, elle n'avait pas spécialement bien visé et dans la mesure où elle avait senti du tissu au bout de ses doigts - et vu le peu dont le Président était recouvert à cet instant - elle n'était pas sure du tout d'avoir atteint une zone respectable!!

Elle se retourna brusquement, prit son boîtier et recula de plusieurs pas en se confondant en excuses

«Je suis vraiment désolée!!!» non mais la honte! Elle se retourna et posa sa main sur son visage d'un air exaspéré avant de prendre une profonde inspiration et se redresser. Un léger raclement de gorge plus tard, elle fit comme si de rien n'était, sortant sa brosse de son boîtier avant de sécher une nouvelle fois ses cheveux pour les démêler ensuite, fuyant délibérément du regard la salle de bain au cas où Laguna serrait vexé/amusé/irrité - rayez la mention inutile.

Non mais vraiment! On n'avait pas idée! Se mettre à tripoter le Président d'Esthar! Bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hôtes sous surveillance   Mar 19 Mai - 14:22

Dans la salle de bain, Laguna n'avait encore rien fait, hormis se retrouver en sous vêtements, avant que Nina ne toque à la porte. Si on aurait pu penser que cela était pour annoncer le fait qu'elle aurait commandé le repas, voir le conteu de la commange. Oui, cela n'aurait pas été surprenant. Il en était en fait tout autre, puisque la jeune femme avait oublié son boitier et demanda au Président si elle pouvait le récupérer. Cependant, elle avait oublié le tempérament de son compagnon, et cela allait lui jouer des tours.

Et pour cause, puisque l'homme, comprenant ce qu'il en était, en l'ayant bien entendu surtout, n'attendit pas qu'elle entre. Non, il récupéra ce dernier et ouvrit la porte, sans se soucier de sa tenue, et donc du fait d'être présentable ou non. Il se présenta donc à la demoiselle en sous vêtements, lui tendant son bien sans se soucier de sa tenue.

Il vit alors sa camarade rougir avec outrance, avant de prendre la parole avec hésitation.  Mais, le pire, était que son garde du corps, dans sa maladresse, allait ne pas contrôler ses gestes, venant poser sa main sur la zone proches de l'intimité de l'homme, qui était encore protégée par le boxer de l'homme. S'en rendant vite compte, elle s'éloigna brusquement avec une attitude, peut être un peu exharcerbée tout de même, de gêne, et d'excuses quand elle prit la parole.

- Mais, ce n'est rien ne t'en fais pas !

Répondit-il à sa camarade, sur un ton plutôt amusé, peut être même un peu flatté quelque part aussi. Après tout, même si cela était un accident, qui sait s'il ne pourrait pas plaire encore à son âge. Il n'y avait jamais pensé, ni même là d'ailleurs, s'était juste une réaction naturelle. Il finit par laisser Nina seule et refermer la salle de bain, maintenant qu'elle avait ce qu'elle voulait, et ne voulant pas qu'elle continue à être gênée tout de même.

Laguna finit alors de se dévêtir et entra sous la douche. Il la prit donc, et cela dura quelques minutes, incluant sa sortie et le temps de se sécher. Quand il revint dans la chambre, il avait remit un pantalon, mais était resté torse nu, et finissait de se sécher ses longs cheveux noirs avec la serviette.

- Dis, s'est la première fois que tu voyais un homme si peu vêtu ?

Non, il ne mettait pas les pieds dans le plat et ne se montrait pas curieux du tout, nooon. D'un autre côté, il fallait bien trouver un sujet de conversation tout de même. Il n'était pas adepte des longs silences. Il n'avait même pas fait attention si le repas était servi ou non pour dire vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hôtes sous surveillance   Mar 19 Mai - 20:04

Quel embarras... non mais vraiment, on n'avait pas idée de se mettre dans des situations pareilles! Enfin, elle avait attendu que Laguna retourne dans la salle de bain pour sortir sa brosse et se coiffer un peu les cheveux, et le pire c'est que ça semblait l'amuser! En soit, elle devrait être rassurée, au moins n'avait-il pas été offensé par son geste déplacé, mais tout de même...

Soupirant, elle s'installa sur le large canapé qui lui servirait de lit pour la nuit, avant d'allumer la télévision. Elle finit par entendre l'eau couler, signe que Laguna se décidait enfin à prendre sa douche.. elle se calmait peu à peu, après tout, même si la situation était gênante, il n'y avait pas mort d'homme et ce n'était qu'un accident. Pas comme si elle avait cherché à séduire un homme politique.

On frappa à la porte, visiblement, on n'oubliait pas que c'était Laguna qui était dans cette chambre, car le room service débarquait non seulement avec le plat que Nina avait commandé, mais également avec une entrée et un assortiment de dessert, avec une bouteille de champagne ainsi qu'une bouteille de vin

«Nous n'avons pas commandé cela...»
«Offert par l'établissement, Madame...» plissant les yeux, la jeune femme le laissa quand même entrer. Elle le surveilla pendant qu'il installait les assiettes, l'entrée semblait être une spécialité locale avec des petits beignets frits au crabe, au poulet ou même au porc avec des petits légumes... et pour les desserts, un assortiment de petites tartes ou autres gâteaux.

Lorsque Laguna sortit de la douche, Nina était de retour sur le canapé et s'occupait de chercher quelque chose dans son boîtier... il semblait encore amusé de la situation précédente et ne se gêna même pas pour le mentionner. La jeune femme soupira et le regarda avec un air plutôt sérieux

«J'ai vu des hommes plus dénudés encore. Mais jamais de Président.» elle se racla légèrement la gorge et prit une profonde inspiration «du moment que vous n'êtes pas offensé, l'incident est clos je présume.»

Elle se risqua malgré tout un coup d'œil pendant qu'elle sortait un petit flacon de son boîtier. Oui, Laguna était séduisant malgré son âge, même si elle ne l'admettrait jamais.
«Un contre-poison... ils ont apporté des aliments que nous n'avons pas commandés.» oui, elle prenait peut être trop de précautions, mais la jeune femme trouvait ce pays un peu trop.. bizarre.

Elle désigna la table et ils allèrent s'installer.

«Je n'avais commandé que le plat de curry, ils ont apporté l'entrée, le champagne, le vin et le dessert d'eux-mêmes. Je vous conseillerais bien de ne toucher à rien.» mais elle avait le sentiment qu'il n'en ferait rien. Elle examina au moins les bouteilles, et visiblement elles n'étaient pas trafiquées, mais le reste, elle n'avait aucune garantie. Pour sa part, elle ne prendrait que le plat principal, et garda le contre-poison à côté d'elle au cas où...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hôtes sous surveillance   Mer 27 Mai - 8:38

L'incident fut rapidement laissé de côté, ou du moins n'empêcha nullement chacun de vaquer à ses occupations. Cependant, Laguna ne tarda pas y revenir dessus, presque dans la même tenue que Nina avait pu le voir à la demande du boitier d'ailleurs. La jeune femme, n'étant plus sous l'effet de surprise ne s'en étonna pas cette fois, mêe si elle posait moins le regard sur lui semblait il pour le moment. Quoi qu'il en fut, il avait mit de nouveau les pieds dans le plat avec sa question, auquelle elle répondit.

- Je ne vois pas en quoi un Président serait différent d'un homme !

Lâcha t il à la remarque de la demoiselle. Non, on voyait bien que le Président d'Esthar n'était pas du genre à se soucier du rang d'une personne, surtout le sien. Il ne se considérait pas supérieur à qui que se soit parce qu'il était à la tête d'une grande ville. Qui dans le fond était principalement gérée par ses vieux amis.

En tout cas, si l'incident était clos, la discussion à ce sujet ne l'était pas encore. Ce qui n'empêcha pas son garde du corps d'enchainer sur le repas, qui avait été apporté avec du surplus comme elle lui expliqua. Soucieuse, Nina avait rapidement émit des doutes sur la sureté des cadeaux" offerts par l'établissement.

- Il pourrait très bien y en avoir dans les plats que tu as commandé de toute façon !

Se contenta t il de dire, en regardant la table couverte d'aliments. En effet, même sans les entrées et boissons en plus, quelque chose aurait pu être introduit dans la commande de la jeune femme. Même si quelque part, il jugeait la précaution inutile, il ne s'opposa pas à sa partenaire sur le fait de prendre un antipoison, et récupéra donc ce qu'elle lui tendit avant d'aller s'assoir à table sous le détail de la commande de sa compagne.

- En effet, cela serait bête de gaspiller cette nourriture, tu ne crois pas ?

Dit-il à sa partenaire, en la regardant avec le sourire, alors qu'elle avait déjà comprit que cela ne serait pas dans les intentions de Laguna de sauter le repas. D'ailleurs, passer une commande pour ne pas la manger, serait limite insultant pour l'hôtel, et dans ce cas, mieux aurait valu ne rien commander comme nourriture.

- Aller viens manger toi aussi ! Tu dois avoir aussi faim que moi non ?

Poursuivit-il avant de s'attaquer à l'entrée sans y détecter un quelconque goût suspect, même si ce dernier était étrange par manque d'habitude et de connaissance de ce genre de plats locaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hôtes sous surveillance   Mer 27 Mai - 10:05

Au final, Laguna semblait juger qu'il était stupide de ne pas manger ce repas, d'autant que comme il le suggérait, ils auraient très bien pu n'empoisonner que le curry. Gardant quand même un regard méfiant, la jeune femme finit par s'asseoir, haussant tout de même un sourcil en voyant qu'il ne se rhabillait pas totalement pour manger
«Vous comptez demeurer dans cette tenue?» en soit, ça ne la dérangeait pas plus que ça, mais s'il venait à faire tomber quelque chose de chaud sur son torse, il allait moins rigoler.

Enfin, sa désinvolture était déconcertante et Nina posa les cachets à côté d'elle au cas où, se tenant prête pour le cas où le moindre symptôme inquiétant se manifesterait. Malgré tout, il était vrai qu'il serait surement stupide de tenter d'assassiner Laguna, les relations entre Spira et Dol n'étaient pas si catastrophiques - contrairement à celles entre Gaïa et Spira d'ici demain! Mais ça, ils ne pouvaient pas le savoir encore.

Aussi, ils mangèrent, et finalement tout se passa bien. Malgré tout, Nina avait fait attention de ne pas trop manger histoire de ne pas se rendre malade, avec tout ce qu'il y avait, ça aurait pu être le cas! Elle s'essuya la bouche avant de poser les coudes sur la table et regarder la télévision qui était éteinte pour le moment.

«Il semblerait que je me sois inquiétée pour rien. Mais j'ignore pourquoi, cette ville me met mal à l'aise.» pas seulement la ville, en fait... le Pays tout entier. Spira était vraiment un monde bizarre, les conflits internes étaient nombreux, c'était bien pire que ce qu'il se passait entre Galbadia et Esthar, il faut dire que la religion est un sujet qui les dépasse forcément puisqu'ils n'ont jamais vraiment eu de croyance quelconque, en dehors d'Hyne pour les sorcières.

«Que voulez-vous faire, demain? Souhaitez-vous que nous regagnions Dol pour aller voir à Deling City si nous trouvons la Néo ShinRa?» c'était plus ou moins ce que leur avait suggéré Sire Loan, cela impliquait donc de retourner dans la Plaine Foudroyée pour retrouver l'Hydre, et donc faire quelques achats surement pour les éventuelles rencontres. Malgré tout, ils ignoraient encore que les jours à venir allaient être plutôt chaotiques pour Spira, ils allaient l'apprendre à leur dépend.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hôtes sous surveillance   Mar 2 Juin - 10:34

Le repas était présent, et malgré les doutes de Nina, Laguna jugea qu'il n'y avait rien à craindre. Il m'y en avant que le surplus n'était pas plus dangereux que la commande initiale, puisque celle ci pourrait très bien être empoisonnée sans qu'il n'y ait besoin de faire un cadeau quelconque. Bon, d'accord, argument un peu idiot dans un sens, car ce qui avait été offert, pourrait justement servi de leurre pour cacher la menace dans le plat principal.

Son garde du corps préféra donc, sans doute en jugeant que cela serait inutile de chercher à argumenter plus, ne rien rahjouter, alors que le Président s'asseyait à table. Elle restait tout de même prudente. Par contre, elle aborda rapidement un sujet, qui aurait pu n'avoir aucune importance pour quiconque d'autre, Laguna comprit. Il leva alors la tête, tandis qu'il se servait déjà à manger.

- Pourquoi ? Cela te dérange ?

Oui, il était encore torse nu après tout ? Et si sa partenaire jugeait que faire tomber quelque chose de chaud à même la peau pourrait causer des brûlures assez importante, cela n'était pas un simple Tee-Shirt qui aurait ralentit grand chose au final. Ainsi, quelque soit sa tenue, cela n'y changerait rien s'il se montrait maladroit. D'ailleurs, il le fut un peu, car du coup, il serrait moins ce qu'il tenait, et la nourriture tomba en partie sur la table, et non entièrement dans l'assiette.

- Non, pas du tout. Tu prends juste ton poste au sérieux s'est tout !

Dit calmement le Président en s'essuyant la bouche de nombreuses minutes plus tard quand ils eurent finit de manger. Il évita de plaisanter cette fois, même s'il aurait pu ajouter sur ce ton là, qu'elle en faisait peut être trop parfois. Mais, qui ne ferait pas pareil avec lui, vu son poste, et le tempérament qu'il a au quotidien. Sa maladresse et sa désinvolture pouvaient causer bien des soucis aux autres, il en était tout de même conscient, bien qu'il ne comptait plus changer maintenant.

- Je dois dire que cela me tenterais bien oui. Cette histoire de Néo-Shinra m'intrigue. Mais, je doute que le Major voit d'un bon oeil notre retour, surtout s'il s'avère être impliqué. Peut être qu'informer Kiros, et Squall de la situation serait plus judicieux. Voir que l'enquête soit confiée aux Seeds, bien que cela ne soient pas leurs prérogatives principales, ferait moins de remouds, en étant plus discrètes. Tu en penses quoi ?

Répondit Laguna, qui pourrait sans doute surprendre Nina pour le coup par une perspicacité qu'on ne voyait pas souvent. Il se servit alors un café, avant d'allumer la télé. Il tomba alors sur les informations, qui annonçait le procès du lendemain, de deux jeunes femmes ayant fait sauté un hangar, et le fait que Caraway serait présents.

- Cela ne serait pas ce à quoi on a assisté quand on y était ?

Chercha t il alors à se faire confirmer par sa partenaire, avec une mine un peu surprise. D'autant plus que le Major, enfin l'ancien supérieur de Laguna se trouvait ici aussi en ce moment. Ce qui amenait d'autres questions, comme le fait de savoir pourquoi ce procès avait lieu ici au lieu de Deling City elle même, puisqu'à première vu cela ne concernait pas Spira.

- Et quel intérêt aurait Spira à juger des criminelles, pour un acte commis sur Dol ? Ce n'est pas un peu hors juridiction tout çà ?

Pour le coup, Laguna avait oublié que tous les mondes ne formaient plus qu'un désormais, et donc qu'il n'y avait pas forcément d'incohérence à ce qu'un procès se déroule dans une ville ou dans une autre. Pourtant, cela restait tout de même assez trouble que Seigneur Asran semble accepter cela, alors qu'il affichait une opposition farouche aux technologies venues de Dol et Gaïa jusque là, comme il le leur avait démontré encore la veille lors de leur rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hôtes sous surveillance   Mar 2 Juin - 14:09

Bon ben de toute évidence, Nina allait devoir s'habituer à ce que Laguna ne soit pas pudique pour un sou. Non pas que ça la dérangeait, mais peut être un peu, on va dire que c'est toujours assez impressionnant de partager sa chambre avec un "grand homme", mais si en plus il se comporte avec vous comme si vous vous connaissiez depuis dix ans, c'est encore pire.

Soupirant, il en fallait tout de même plus pour que la jeune femme sorte de ses gonds ou soit carrément mortifiée, bien qu'elle avait déjà fait fort un peu plus tôt lorsqu'il s'apprêtait à aller sous la douche. Bref, une fois le repas terminé, la perspective de retourner à Deling City semblait se dessiner

«Le Général n'a pas vraiment son mot à dire quant à votre visite de la ville. C'est un pays libre désormais et vous faites ce que vous voulez.» dit-elle sur un ton assez neutre, mais peut être un poil autoritaire. Non mais vraiment, quand est-ce qu'ils allaient grandir ces deux là? Bon, pour Laguna, elle jugeait que c'était surement peine perdue, mais pour le Général Caraway quand même! Allait-il haïr Laguna pour l'éternité alors que son épouse n'était plus de ce monde? Oui elle l'avait épousé par dépit, et il était plus que probable qu'elle n'ait jamais cessé d'aimer son valeureux soldat, m'enfin quand même! Il n'y a pas prescription maintenant?

Enfin bref, ils allumèrent la télévision, la jeune femme gardait le contre-poison à proximité au cas où, mais ils tombaient sur les informations qui parlaient d'un procès qui devait avoir lieu le lendemain, concernant les deux femmes qui avaient visiblement fait sauter le hangar l'autre jour...

«Je crois qu'on a loupé le début des informations, il me semble qu'elles sont jugées pour un crime commis sur Spira... attendez...» elle prit la télécommande et changea les sous-titres pour les mettre dans la langue de Dol - c'est beau la technologie - afin de mieux lire le bandeau affiché sous l'écran

«Oui c'est ça... de toute évidence, elles ont... carrément tué quelqu'un? Ce soir au tournoi, dans l'une des tentes...» là effectivement, ça devenait grave. Ces femmes étaient vraiment dangereuses, et il était donc plus logique que Spira s'en mêle du coup si elles avaient commis un meurtre sur leur territoire. C'était aussi plus compréhensible alors que le Général Caraway s'y rende puisque la dénommée Kerta venait de Deling City.

«Au moins, c'est une chose de moins à s'occuper. Je doute que Spira soit du genre très tendre avec les terroristes, elles vont pouvoir finir en prison et y rester avec un peu de chance.» ou pas, elles n'allaient pas y rester longtemps.

La jeune femme se leva et se dirigea vers la banquette qui allait lui servir de lit, elle retira les coussins du dossier, l'espace était plus que suffisant pour qu'une personne y dorme confortablement, puis elle alla dans l'armoire récupérer des draps avant de prendre l'un des nombreux coussins présents sur le lit

«Je ferai venir l'Hydre sur la Plaine Félicité, ce sera plus près d'ici. De toute manière, avec tous les vaisseaux présents pour le tournoi, ce n'est pas celui-ci qui va causer des problèmes, mais si nous voulons retourner sur Dol, je crains qu'il ne faille racheter de l'essence...»

Ils devraient pouvoir en trouver justement à la Plaine Félicité, puisqu'il fallait bien ravitailler tous les aéronefs présents sur place. La jeune femme ignorait si Laguna voulait regarder encore un peu la télévision, mais de toute manière, il pouvait très bien le faire depuis son lit. Elle s'installa confortablement sur sa couchette, au moins il n'y avait pas de raison de se battre pour qui prendrait le lit, car mine de rien, elle était vraiment confortablement installée!

«Vous devriez dormir un peu, la journée a été longue...» enfin il faisait comme il voulait après tout, hein?


==================
Nina se repose > -50 gils
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hôtes sous surveillance   Jeu 11 Juin - 15:18

Oui, Nina allait devoir s'y faire, car Laguna n'avait visiblement pas l'intention de se revêtir, et la jeune femme ne paraissait pas vouloir intimer l'ordre à son supérieur de le faire également. Ainsi, ils se mirent à manger tranquillement, en discutant des projets du lendemain. Celui de retourner à Deling City pour creuser cette histoire de Néo-Shinra là bas, que Asran et Loan avaient évoqué, fut bien entendu le principal. Evidemment, le Président d'Esthar évoqua bien vite le fait que cela ne ferait pas plaisir à son homologue, et ancien supérieur.

Il trouva un peu amusante la réponse de Nina, car, il n'était pas sur que Caraway pense de cette façon, et accepte même cette idée si on lui disait en face. Cependant, Laguna ne se priverait pas de s'y rendre de toute façon, quelque soit l'opinion de l'ancien Major. Et à dire vrai, le faire pester un peu plus était peut être même une raison de le faire pour s'amuser un peu.

- Ouais, mais, je doute qu'il nous laisse agir tranquillement quand même !

Répondit-il à son garde du corps, laissant sous-entendre le fait que le Général ne voudrait sans doute pas qu'on sape son autorité. Et d'autant plus, si ce dernier avait des liens plus ou moins proches avec l'organisation de Gaïa par exemple. Pourtant, alors que Nina allumait la télé, ils allaient découvrir que Caraway ne se trouverait pas à Deling City, mais ici

S'enchaina alors quelques commentaires sur l'incident, et le jugement dont parlait les informations, et il s'avèrerait, comme le dirait sa compagne à voix haute, que les deux femmes n'aient donc pas commit que des crimes sur Dol, mais ici aussi, d'où l'implication de Spira.

- Ils ont intérêts à avoir mit le paquet alors, car si s'est bien les même qui ont fait sauter le hangar à Deling City, je doute que quelques gardes suffisent !

Commenta t il donc ensuite, alors que Nina rejoignit la banquette en évoquant le fait qu'elle pourrait faire venir l'Hydre sur la plaine non loin, leur évitant de rebrousser chemin, et se mouiller à nouveau. Resterait donc à voir le fait de remplir les réservoirs, mais Laguna ne répondit pas sur ce point, ils auraient le temps de voir en temps voulu.

- Tu ne vas pas prendre ta douche ?

Demanda t il alors qu'elle lui disait qu'elle allait se reposer, l'enjoignant à faire de même. Il s'était donc lever pour rejoindre son lit, la télécommande télé à la main, pour l'éteindre, sans doute, à la dernière minute. Ce qui fit en se couchant, sans avoir de réponse, ou ne l'entendit il pas, chacun tombant visiblement comme une masse.

===========
Laguna se repose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hôtes sous surveillance   Jeu 11 Juin - 15:58

Au final, la soirée avait été tranquille et de toute évidence, personne n'avait essayé de les empoisonner. La jeune femme avait juste soigneusement rangé les assiettes avant de regarder encore un peu la télévision. Puis elle s'était allongée mais fut surprise que Laguna lui demande si elle ne voulait pas prendre une douche! Si bien qu'elle commençait à croire que peut être il avait pris quelque chose qui avait entraîné une certaine confusion mentale, si bien qu'elle se leva brusquement et s'approcha de lui, n'hésitant pas à lui écarter doucement les paupières pour regarder ses pupilles

«Vous êtes sur que ça va? J'ai pris ma douche avant vous, regardez-moi...» le pauvre était simplement tête en l'air pour ne pas changer, mais la jeune femme préférait prendre ses précautions et résultat, il en fut quitte pour un examen presque complet! Heureusement qu'il était torse nu finalement, elle sortit de son boîtier un capteur qui faisait un peu tout - température, écoute des battements de cœur, tension etc. - et commença d'abord par s'assurer de son rythme cardiaque, n'écoutant pas les protestations du Président qui jugeait évidemment qu'il allait très bien! - puis elle lui colla la sonde dans la bouche pour vérifier sa température et enfin sa tension... mais elle avait beau chercher, il avait l'air d'aller très bien.

«Vous êtes vraiment incroyable... vous allez me faire avoir un ulcère à force avec vos bêtises!» mais elle eut tout de même un léger sourire en coin avant de le laisser enfin aller se coucher. De là, elle s'étira et retourna vers sa couchette pour s'allonger après avoir éteint la télévision. Au moins, elle était désormais sure et certaine qu'il n'avait pas été empoisonné.

Le lendemain matin, vu qu'ils devaient appeler l'Hydre sur la Plaine Félicité, Nina prit son temps et laissa Laguna dormir un peu. Elle jugeait qu'ils pouvaient passer la matinée tranquillement ici vu que bon, la veille avait été quand même une très longue journée et elle avait quelques courbatures. Ils proposaient un service de massage à l'hôtel où ils étaient, mais elle jugeait qu'elle n'allait pas aller jusque là.

Laissant donc Laguna dormir, elle alla simplement commander le petit déjeuner avant d'aller à la salle de bain se débarbouiller et s'habiller. Elle enfila un jean' avec un petit débardeur et une veste en jean' noir par-dessus. Ce n'était pas trop le look de Spira, mais de toute manière, ils comptaient se rendre sur Dol, non?

Lorsque le petit déjeuner arriva, la jeune femme proposa à Laguna de regarder rapidement la finale du tournoi à la télévision

«Linoa Heartilly est en finale...» cela devait le convaincre de regarder, non? Il y avait également un al-bhed borgne, une jeune fille brune qui savait bien manier la foudre, et une autre jeune fille de Spira qui semblait surtout manier la lumière.

«Trois femmes et un homme...» oui, elle avait bien envie de se moquer un peu. Et encore, ils n'avaient pas vu les demi-finales, car l'homme avait eu sa place uniquement parce qu'une concurrente avait abandonné à sa demande!

En tout cas, devant son café et ses viennoiseries, elle observa la finale... les monstres étaient éliminés en premier, le borgne ne semblait pas vouloir attaquer les demoiselles. Malheureusement, Linoa fut la première éliminée, avant que le borgne ne se fasse également sortir, et inutile de dire que la vraie finale entre la pile électrique et la dame de lumière fut haletant! La victoire fut donnée à cette Sheli à très peu de choses!


«Et bien.. on peut dire que c'était intéressant! Bon, il faudrait peut être que... qu'est-ce qu'il se passe?» le ciel devenait noir au-dessus du stade, les caméras s'affolaient un peu, jusqu'à ce qu'Ultimecia apparaisse en plein milieu de la remise des prix! Nina se leva d'un bond alors qu'elle semblait vouloir s'en prendre à Linoa!

«C'est pas vrai!!» la jeune femme se précipita vers la porte et voulut l'ouvrir, mais un groom se dirigeait droit vers elle et lui barra le passage
«Madame! Je suis désolé, vous devez rester ici! Le Seigneur Loire est en sécurité ici, il ne doit surtout pas sortir!! Monseigneur Asran serait particulièrement contrarié si le représentant de Dol venait à être blessé sur nos terres, même par.. une femme de chez vous!»
«Nous ne pouvons pas rester là alors que Mademoiselle Heartilly est en danger!!»
«Ne vous en faites pas! Toute la sécurité du stade est là pour la protéger, et... et puis les pouvoirs des participants ont été débridés, ils pourront se battre!» il n'hésita pas à poser sa main sur la poitrine de la jeune femme pour la forcer à entrer, puis il verrouilla la porte de l'extérieur alors qu'elle se mettait carrément à taper dessus

«VOUS N'AVEZ PAS LE DROIT!!!! LAISSEZ NOUS SORTIR!!» mais il n'y eut aucune réponse.. la jeune femme revint vite vers la télévision, non mais c'était n'importe quoi ça!!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hôtes sous surveillance   Sam 20 Juin - 14:24

L'heure du repos ne tardait plus, et aussi bien Nina que Laguna étaient désormais couchés. Cependant, avant que chacun ne puisse se laisser aller au sommeil, le Président ne tarda pas à poser une question, qui s'avèrerait idiote à sa partenaire. En effet, il lui demanda si elle ne voulait pas prendre sa douche, alors qu'il lui avait laissé la prendre avant lui dans les faits. Ce qio abaot aussi occasioné un incident en arrivant.

Mais, au lieu de le faire remarquer simplement à son supérieur, le garde du corps bondit comme un seul homme pour venir au chevet de Laguna. Sans lui laisser la possibilité de réagir vraiment, elle se mit à l'ausculter, en répondant à cete question.

- Mais, oui je vais....

N'eut il pas finit de finir quand il se vit mettre quelque chose dans la bouche pour l'examen que sa partenaire lui faisait subir. Cela en devenait presqu'amusant finalement à la longue, si bien que lorsque la jeune femme eut terminée, et qu'elle sourit avec un commentaire de soulagement, Laguna souriat aussi de façon amusé.

- Bah, tu devrais y être habituée à force non ?

Dit-il, car même si cela ne faisait pas spécialement longtemps que le duo voyageait ensemble, ce n'était pas la première bourde que le Président faisait. Il n'y avait, en général, pas de raison d'agir aussi brusquement, comme Nina venait de le faire sur un coup de tête.

- En plus, s'il y en a bien sur Dol, qui ne tombe jamais malade, s'est bien moi !

Se vanta t il presque. Oh, des blessures, il en avait eu beaucoup, mais, jamais, ou très peu, de maladies l'avaient atteint.

L'incident clos, les deux personnes finirent par s'endormir jusqu'au matin. Laguna ne fut pas réveillé trop tard, mais suffisamment en tout cas, pour que Nina le soit déjà, et visiblement prête au départ. Il commença donc à faire de même, alors que son garde du corps allumait la télé pour regarder la finale du tournoi. Enfin, jusqu'à ce que tout s'assombrisse et que Ultimécia fasse son apparition sur le terrain.

Laguna accéléra donc son mouvement, alors que Nina était déjà à la porte pour partir vers le stade. Mais, un homme du service d'étage, ou plus surement de la sécurité de l'hôtel, avait déjà anticipé leur réaction, ou prenait simplement des mesures de sécurité à leurs égards et les empêchait de sortir.

- Comme s'il s'en souciat réellement !

Lâcha t il au sujet d'Asran, même si son interlocuteur ne sembla pas l'écouter, et avait réussi à pousser Nina pour pouvoir les enfermer dans la chambre.

- Pas question que je laisse la sorcière mettre la main sur Linoa ! Pousse toi !

Dit-il à Nina, qui criait en tambourinant sur la porte. Puis, elle alla regarder la télé, alors que Laguna s'était équipée de son arme.

- S'est pas une porte qui va m'arrêter !

Poursuivit-il en visant la serrure pour tirer ensuite, en espérant que cela serait suffisant, et surtout plus rapide que d'essayer de la défoner à coup d'épaule. Une fois ceci fait, il la poussa d'un coup de pieds. Visiblement, malgré leurs propres armes à feu, Spira n'avait pas encore apprit à construire des portes et autres protections pouvant y résister réellement.

- Tu viens ?

Demanda t il alors sur le seuo, à son garde du corps, avec un regard bien décider à voler au secours de celle qui avait de très fortes chances de devenir sa belle fille. Il la considérait déjà comme tel dans les faits. En tout cas, il faudrait se dépêcher, car le coup de feu n'avait surement pas été discret, et la sécurité, non loin, ne tarderait pas à venir voir ce qui en était. Mais, quoi qu'ils puissent dire, Laguna était assez grand pour se défendre, et si Asran préférait pour sa part se mettre à l'abri au moindre danger, Laguna allait montrer que pour la plupart des dirigeants de Dol, ils allaient aux devant de ceux ci, souvent pour le bien de leur concitoyens ou amis d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hôtes sous surveillance   Sam 20 Juin - 16:26

====================
Laguna et Nina se reposent > -50 gils [Chacun], Restauration à 100%HP-MP
Gains > +350 gils [Chacun]
====================



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hôtes sous surveillance   Sam 20 Juin - 16:43

Non mais c'est pas vrai! Alors Ultimecia attaque le stade, et s'en prend en particulier à Linoa Heartilly qui est une dame importante de Dol, et on laisse le Président d'Esthar au placard? Nina avait tambouriné à la porte plusieurs fois, mais les ordres de la sécurité étaient clairs, déjà que la sorcière s'en prenait à des gens des autres mondes, hors de question de laisser Laguna Loire être blessé sur le sol de Spira.

La jeune femme revenait vers l'écran de télévision lorsque le Président se décida carrément à tirer sur la porte! Nina tendit le bras vers lui, écarquillant les yeux

«Attendez!! Et si quelqu'un était derr...» mais trop tard, Laguna ne réfléchissait pas à ce genre de choses. Nina sortit son boîtier et l'activa sur une des chaînes de radio qui semblait diffuser les éléments du tournoi en direct, aussi elle l'accrocha à sa ceinture avec le haut parleur pour entendre le déroulement des événements pendant qu'elle courait vers le Président qui avait réussi à ouvrir la porte

«Vous êtes vraiment inconscient! S'il y avait eu quelqu'un derrière la porte pour nous surveiller?» et d'ailleurs, des soldats arrivaient, ils étaient sacrément armés pour de simples gars de la sécurité...
«S'il vous plaît, Président Loire, soyez raisonnable! La sécurité s'occupe du tournoi!»
Mais Nina sortit aussi son arme et n'hésita pas à les pointer avec
«Mademoiselle Heartilly est une haute représentante de Dol! Il est du devoir du Président Loire de s'assurer de son état!»

À la radio, le commentateur était comme fou...
«C'est incroyable! Tous les concurrents attaquent la sorcière! La petite aux éclairs lui fait des dommages considérables, et le type en noir aussi! Oh!! Mais qu'est-ce que... Ultimecia semble renoncer!! Elle s'en v... OUAAAAAAH!»

Nina baissa les yeux vers son boîtier alors que les gars de la sécurité prenaient aussi ce qui semblait être des talkie-walkies
«Bon sang, qu'est-ce qui se passe?»
«Un rayon, un rayon noir a frappé Linoa Heartilly et la jeune inconnue du tournoi, attendez que je prenne mes notes... Éléonore, Éléonore Thompson! Le rayon noir les a frappées toutes les deux, mais elles semblent aller bien! Ultimecia s'en va chers auditeurs, elle déclare forfait!»

Nina soupira à moitié de soulagement et attrapa le poignet de Laguna pour le ramener dans la chambre
«Venez, il faut voir les images!» et pas le temps pour le moment d'aller au tournoi, ils iraient voir Linoa après... elle se plaça aux côtés de Laguna pour voir les images filmées au cours du tournoi, ils repassaient le moment où les combattants attaquaient chacun leur tour - sauf un rouquin qui attaquait les gardes, allez savoir pourquoi - puis la sorcière qui s'élevait dans les airs et lançait une drôle d'attaque sur Linoa et cette Éléonore, comme une lance noire qui les avait transpercées, mais pas la moindre trace de sang et visiblement, elles allaient très bien...

«C'est un marqueur... j'ai lu un ouvrage sur certaines sorcières qui agissaient ainsi pour retrouver leurs proies... Seifer Almasy en avait un pour qu'elle puisse le localiser s'il s'éloignait d'elle lorsqu'elle était dans le corps d'Édéa Kramer...» Nina grimaça, maintenant que Linoa était marquée, il faudrait absolument qu'elle aille voir Geyser pour se débarrasser de ça, le vieux fou connaissait normalement un moyen.... mais elle n'avait pas le numéro personnel de Linoa.

Un garde entra prudemment dans la chambre, l'air assez penaud

«Président Loire.. le... le Général Caraway est parti pour le tournoi, pour rejoindre sa fille et... il.. il nous a dit de vous dire qu'il vous interdisait d'y aller...» Nina soupira alors et se tourna vers Laguna.. non mais vraiment! Plus le temps passait et plus ce Général commençait à lui taper sur le système. Le pire étant que lui-même ne verrait pas sa fille qui prendrait la poudre d'escampette avant... «écoutez, c'est un peu la panique au Temple... deux prisonnières ont profité de l'attaque d'Ultimecia pour filer, et on a un terroriste qui a attaqué les soldats de la Néo ShinRa pendant qu'ils essayaient d'arrêter Ultimecia alors... s'il vous plaît, on va vous transférer dans une autre chambre mais... tenez-vous tranquilles, d'accord?»

Nina se tourna alors vers Laguna, pour sûr qu'il ne voudrait pas se tenir tranquille, non...
«Vous devriez appeler le Directeur Leonheart pour savoir ce qu'il veut que vous fassiez. Je pense que ce serait le plus raisonnable pour le moment. Peut être que nous pourrions aller la chercher avec l'Hydre pour la ramener rapidement au Dr Geyser?» elle affichait un regard désolé pour le Président, pour sûr qu'il devait être furieux de la tournure des événements...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hôtes sous surveillance   Ven 10 Juil - 11:11

Non, Laguna ne comptait pas resté sagement dans la chambre, alors que sa "belle-fille" était en danger. Il ne savait pas s'il pourrait réellement faire quelque chose, mais, il comptait bien essayer. Il ne voulait pas avoir de regrets, quelqu'ils soient, en restant ici à ne rien faire alors qu'il l'aurait pu. Il n'avait donc pas prit de gants et ouvert la porte par la force, de son arme au moins. Ce qui avait inquiété Nina qui lui fit un reproche sur la possibilité qu'il y ait des gardes derrières, sans pour autant l'arrêter réellement une fois ceci fait.

- Ne t'en fait pas pour çà, très peu de gardes attendent en général devant une porte même. Ils sont plus souvent à côté de celle ci !

Répondit il calmement, que se soit par exéprience personnelle ou logique. Et le résultat lui avait donné raison, puisque même mieux, la chambre n'était pas gardée en elle même. Par contre, à peine sortis, le duo se vit rejoindre par des soldats en armes, attirés par la détonations. Et étrangement, ils ne furent pas surprit de voir le Président d'Esthar, arme au point, et sortis de sa chambre.

- Comptez pas sur moi pour laisser mes proches faire face aux dangers seuls !

Dit-il alors peu après, et sur un ton qui laissait bien voir qu'il n'était pas près à rentrer bien gentiment dans une chambre. Les hommes en face de lui le laisseraient passer qu'ils le veuillent ou non. Mais, les évènements qui se passaient au stade, que son garde du corps écoutait grace à son boitier, allait obliger Laguna à réintégrer la chambre. Ou du moins, Nina la lui fit réintégrer pour voir par la télé, restée allumée, ce qui se déroulait. Elle ne tarda pas à expliquer la situation, qui même si elle pourrait se terminer au mieux, d'une certaine façon, dans les faits cela n'était pas le cas. Oui, Ultimécia se retirait, mais pas sans avoir agi de façon à retrouver Linoa lorsque celle ci serait moins entourée, et que la sorcière pourrait avoir une situation plus facile où elle aurait le dessus.

- Il n'est pas en droit, ou même en mesure de m'interdire quoi que se soit cet idiot.

Répondit-il assez sèchement au garde qui venait de lui dire cela. Il n'avait rien contre l'homme en question, et s'était plus une réaction dut à l'inquiétude qu'autre chose.

- De plus, il a besoin de mon aide !

Continua t il alors, sachant que même si cela concernait Linoa, le major aurait plus de facilité pour soigner la demoiselle auprès de Geyser avec l'aide de son ancien subordonné. Oui, le scientifique était sur Esthar, et non à Galbadia. Et donc, les rivalités existant toujours entre les deux nations, même si cela s'amenuisait, il était difficile pour l'une comme pour l'autre d'accéder aux ressources de l'autre justement. De plus, la rivalité entre eux n'allait pas empêcher Laguna d'agir, que cela plaise à Caraway ou non, ce dernier devrait mettre sa fierté de côté, et agir en père cette fois, et non en dirigeant de nation.

Nina interrompit alors ses pensées pour demander à Laguna ce qu'il conviendrait de faire, et voir de contacter Squall en premier lieu Les gardes, quant à eux, avaient expliquer un peu la situation en ville, et des dangers qui s'étaient rajoutés à celle du tournoi, des bandits ayant profité du tumulte de ce dernier pour agir.

- On aura qu'à le contacter en chemin. Et même s'il sait que j'agis, il est capable de venir aussi. Quand il s'agit de Linoa, Squall n'écoute plus rien ! ... Désolé messieurs, je ne resterai pas tranquille. Je suppose que vous agiriez de même si un de vos proches était en danger et que vous saviez que vous pourriez, au moins tenter de l'aider, non ? Et cela quelque soit le risque.

Avait-il alors annoncé à l'attention de Nina, puis des gardes. Il jouait sur une corde sensible chez eux, sachant que tout homme ou femme était souvent près à tout quand on touchait à sa famille. Et cela quelque soit les ordres qu'ils recevaient.

- Mais, si vous vous inquiétez pour moi, vous n'avez qu'à rester avec nous pour vous assurez qu'ils ne nous arrivent rien. .. Oui, s'est une bonne idée, et tente de contacter le général aussi, pour lui dire qu'on arrive pour l'aider...

Dit-il en inversant cette fois l'ordre des destinataires de ses propos. Il se montrait aussi un peu concit sur la fin, car il était près à partir. Il avait déjà perdu trop de temps selon lui, même s'il restait à savoir comment les soldats allaient réagir à sa demande. Il laissait donc à Nina la charge, toujours en marchant si cela était possible, de contacter Squall et Caraway pour leurs expliquer la situation, et leur plan pour venir en aide à Linoa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hôtes sous surveillance   Ven 10 Juil - 15:51

Rien ne semblait pouvoir arrêter Laguna. Même la sécurité devait bien voir qu'ils ne pourraient rien faire pour l'empêcher d'aller au tournoi. La seule possibilité consistait peut être à essayer de le ralentir, mais Nina préférait attendre de voir ce que le Directeur Leonhart souhaiterait faire...

Mais rien à faire, Laguna souhaitait partir là, tout de suite, aussi les gardes se regardèrent, cherchant surement une solution. Caraway était en route pour rejoindre sa fille, mais ils ignoraient qu'elle-même allait profiter du bazar pour filer rapidement afin de s'éloigner le plus possible de cet endroit. Peu importe le moyen de transport qu'ils prendraient, le temps d'y arriver, elle n'y serait plus... mais les gardes supposaient qu'il suffisait de ralentir suffisamment le Président d'Esthar pour éviter les conflits, s'ils parvenaient à faire en sorte qu'il arrive une fois que le Général Caraway serait parti, c'était gagné!


«D'accord, mais les vaisseaux ont tous été envoyés pour aller porter secours aux civils, il nous faudra rejoindre le tournoi à pied...» ce qui prendrait au moins deux bonnes heures vu la distance, mais ils ne comptaient surement pas laisser à Laguna d'autres possibilités. Nina envoya un message à Kiros Seagill pour le prévenir de ce qu'ils faisaient, et les gardes ouvrirent la marche pour conduire Laguna hors de l'hôtel, puis hors de la ville...

La jeune femme regardait le Président d'Esthar du coin de l'œil, le voir aussi inquiet pour Linoa était touchant, pas seulement parce qu'elle était sa future belle-fille, Nina se doutait bien que c'était aussi parce qu'elle était la fille de Julia Heartilly qu'il se souciait autant d'elle.

«Ne vous en faites pas, je suis sure qu'elle va bien. Il faut juste qu'elle aille voir le Professeur Geyser, il trouvera bien un moyen de retirer ce marqueur...» elle n'en était pas vraiment sure, mais disons qu'il avait suffisamment de connaissance en matière de magie pour supposer qu'il trouverait un moyen de contrer ça.. enfin pour l'heure déjà, il fallait rejoindre la jeune femme pour lui expliquer ce qu'Ultimecia lui avait fait.

Ils quittèrent ainsi la ville en passant par la grande rue, ils voyaient les aéronefs dans le ciel, normalement l'Hydre serait par là puisqu'elle l'avait télécommandé pour qu'il rejoigne la Plaine Félicité aussi... s'ils devaient quitter Spira ensuite, il faudrait qu'ils refassent le plein, mais avec tous les vaisseaux à proximité, ils trouveraient bien leur bonheur!

Pour l'heure, ils se retrouvaient dans la Plaine Félicité, et à partir de là, il fallait qu'ils fassent attention. Même s'ils avaient deux gardes avec eux, si les monstres leur tombaient dessus, ils avaient intérêts à être prudents car ils n'étaient pas tendres dans le coin...

======================
Direction: la Plaine Félicité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hôtes sous surveillance   Mer 29 Juil - 10:46

=====================
Laguna et Nina passent au niveau 9
Gains: +100 gils [Nina], +50 gils [Laguna]
=====================



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Hôtes sous surveillance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hôtes sous surveillance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Tuto] Créez une autoroute sous votre ville
» Les officiers sous Napoléon -- votre patronyme
» une histoire de sous-couche
» Petites histoires de sous marins de la 2 nd guerre mondiale
» Litterature guerre sous-marine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Spira :: Spira Nord :: Bevelle-