Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Etape en ville avant la suite de la mission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Etape en ville avant la suite de la mission   Mer 24 Déc - 1:47

Spoiler:
 

Aekhen et Anaryelle viennent des Plaines de Balamb

----------



Donc ce jeune homme, Aekhen, avait un talent pour le chant et pour la danse ? Cette idée fit sourire Anaryelle... mais ce sourire s'estompa assez vite pour laisser place à un air de surprise lorsqu'il se mit à entonner ce qui semblait être un hymne. Vu les mouvements de larves, cela ne semblait pas spécialement à leur convenance.

L'hybride, elle, ne montra rien. Après tout, qui dit qu'elle ferait mieux ? Même après avoir réellement appris des compétences de Barde, ainsi que quelques pas de danse lorsqu'elle était sur Vana'diel. Mais ! En tant que Barde, elle s'était toujours plutôt débrouillée avec des instruments. Du moins une flûte traversière, et une espèce de lyre.

Fort heureusement il retrouva ses esprits, après avoir été attaqué à nouveau par une des bestioles qui avait finalement décidé d'agir.

« Je crois juste que t'avais pris un mauvais coup qui a fait que tu n'étais plus... toi même ? Enfin... je ne sais pas... je ne te connais pas. ».

Une fois toute les créatures neutralisées, Anaryelle les regarda à nouveau avec dégoût... alors que... alors que... Aekhen voulait... les faire frire ? L'idée qui renforça l'expression de dégoût sur le visage de l'hybride.

« Euh tu veux vraiment euh... Ouais, euh non... Euh non, non, ça... ça ira »
Elle réprima un frisson de dégoût et détourna son regard de ces horreurs, reprenant le chemin vers la ville.

« Je ne t'ai rien fait d'autre que de renforcer ta protection physique, en plus te revigorer un peu. En revanche t'as été encore un peu touché par une de ces immondices, et t'as repris tes esprits ainsi on dirait. Et sinon, ce que j'ai fait, apparemment, on peut l'apprendre ici. Mais oui, je l'avais appris sur Vana'diel en effet. »

Elle sourit et continua à marcher.


Une fois arrivés aux portes de la ville, l'hybride regarda partout.

« Bon alors, nous devons aller... euh elle avait parlé de bateau vers je ne sais plus où c'est ça ? Faut trouver le port... ça ne devrait pas être trop dur je suppose ? ».

Elle commença à chercher, et à regarder sur les panneaux.
« Ah c'est par là, c'est ça ? Euh mais ça a été attaqué ici aussi ?...
- Non mais vous savez lire vous ou quoi ? C'est écrit en gros ! »

Anaryelle ne regarda qu'avec distance le type qui répondit à la place d'Aekhen, l'air de se moquer d'elle. Elle le snoba complet même... avant de le dévisageait alors qu'il s'était éloigné un peu.
« Oh là là... ».

Elle haussa les épaules avec lassitude, en ayant assez marre de l'attitude de ces gens ç son égard, et prit la direction montrée.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Luciole
Admin à la retraite!

Admin à la retraite!

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Etape en ville avant la suite de la mission   Ven 1 Mai - 14:59

=========^.^=========
Anaryelle gagne 50 gils !
=========^.^=========

Direction le tournoi mystère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nideyleforum.free.fr
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Etape en ville avant la suite de la mission   Sam 6 Aoû - 19:54

Après quelques jours de voyage en mer, Lyte et Ruka viennent de l’île de Kilika


(Accessoirement, la chanson que j'ai choisie pour Ruka Razz)

Et nous voilà partis depuis des jours … La dernière réponse que j’avais fournie à Lyte sur l’île de Kilika, c’était « de rester avec toi ». C’était ce dont j’avais envie, je le lui avais déjà dit à Costa Del Sol, non ? Pour ce qui était de prévenir ses parents, il avait eu tout le temps de le faire pendant le trajet … De toute manière nous nous arrêtions à Balamb, pour repartir le lendemain à la BGU, le temps de passer le bal, puis on repartirait ensuite pour Dollet. Rien que l’idée d’imaginer sa sœur trépigner d’impatience, ca me faisait sourire.

De mon côté, j’avais occupé mes journées comme je le pouvais avec Lyte. On se relayait de temps à autre, notamment pour ce qui était de se reposer mais autant vous dire que j’avais hâte de retrouver un vrai lit. Et de prendre une vraie douche ! On avait dû se battre de temps à autre pour chasser les visiteurs indésirables, et dès qu’on approchait des continents de Dol et que le réseau était revenu, j’en avais profité pour passer quelques coups de fil. Un à ma tante et un à Katty, je leur avais promis de leur donner régulièrement des nouvelles pour les rassurer, et puis, comme prévu, j’avais appelé mon ancien patron à Deling City pour lui demander de me livrer la robe que j’avais portée à ma dernière représentation chez lui, à l’hôtel de Balamb. Il avait fallu négocier un peu mais il avait cédé, puisqu’il me devait un service, heureusement qu’il l’avait gardée – en même temps on se les refile entre artistes. De toute façon pas d’inquiétude, dès que le bal serait fini, je la lui rendrai.

Il avait fallu qu’on prenne soin de bien contourner les continents, à cause du pont d’Horizon qui coupait presque Dol en deux et rendait la navigation embêtante par moment. Alors que le port de Balamb était en vue, je m’amusais à chanter cette fameuse chanson, celle qui avait tenté de désenvoûter Lyte, sur cette île mystérieuse. C’est marrant comme l’eau semble vouloir répondre à mon appel quand je la chante … Dire que je devais cette « capacité » à ma dague …

Enfin bon, une fois au port, on rassemblait nos affaires pour descendre et rejoindre l’hôtel, mais à peine les pieds à terre que des policiers venaient nous aborder.

- Des touristes ? Montrez-nous vos papiers d’identité, s’il vous plaît. Et on va vous fouiller.

Je me tournais vers Lyte et haussais des épaules, m’approchant la première pour tendre mes affaires et donnais les papiers demandés. Pendant qu’ils examinaient mes biens, je me tournais vers le restaurant au bord de l’eau où le frère d’Axel avait fait un carnage. Il était de nouveau ouvert, mais pas sûre que j’ai envie d’y remanger un jour … Le flic releva d’ailleurs mon regard.

- Un problème mademoiselle ?
- Non … Je remarquais juste que vous avez rouvert ce restaurant. La dernière fois que je suis venue, c’était une scène de crime alors …
- C’est justement pour cette raison que nous avons pour ordre de contrôler les allers et venus dans cette ville. Une jeune femme avait témoigné auprès de l’un de nos enquêteurs pour nous décrire l’un des serveurs qui n’était pas dans le registre des employés, c’est notre suspect numéro un et nous ne l’avons pas retrouvé depuis. Les contrôles sont de rigueur … Tenez, merci pour votre coopération.
Je récupérais mes papiers et affaires avec le regard sombre.
- Je … Ce témoin, c’était moi … Les unités se regardèrent l’espace d’une seconde avant que l’agent devant moi hoche de nouveau la tête.
- Et bien, merci encore, alors. C’est bon pour vous aussi, monsieur, vous pouvez y aller.

Je passais devant et gardais le silence. J’avais eu envie de leur dire « inutile de continuer vos recherches, il ne reviendra pas ». Mais c’était comme trahir que je connaissais l’individu et je n’avais pas envie de passer ma journée ou ma matinée de demain, au poste de police, pour être interrogée. Je pense que la BGU me réserve déjà quelques surprises, alors bon … Soupirant, dès qu’on fut suffisamment loin, je me tournais vers Lyte.

- Une chose est sûre, c’est que je ne remangerai plus jamais dans ce restaurant … Quand je pense que cet enfoiré a massacré presque la totalité des employés et quelques-uns des proches des survivants, juste après qu’on y soit passés. Je ne sais même pas pourquoi il a fait ca … Si ca se trouve, fou comme il était, il a juste massacré ces gens parce qu’Axel et moi étions passés par-là.

Pas très joyeuse, la conversation. Je me frottais l’arrière de la tête.

- Bon, on va à l’hôtel ? Je rêve d’une bonne douche et d’un lit bien douillet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Etape en ville avant la suite de la mission   Dim 7 Aoû - 11:52

Non. 

Non, je n'avais pas prévenu mes parents ou ma soeur que je devrais venir passer leur faire coucou. 
Non, il ne s'était pas repassé un de ces moments bizarres avec Ruka. 

Mais oui, le voyage s'était bien passé. A faire un aussi long voyage, on rencontre généralement souvent quelques soucis dans les eaux profondes mais on put se défaire assez bien des attaques aquatiques. Pas comme ce jour où un Ao avait attaqué et fait chavirer Shellie. D'ailleurs, c'était une des rares fois où j'avais repensé à elle. Il s'était passé aussi beaucoup de temps depuis que la makonoïde était déclaré disparue. 

J'avais profiter des moments où Ruka gérait la barre en épluchant les règlements intérieurs de la BGU, sur les statuts de consultante, etc... Pour tenter de chercher une piste pour notre défense ou même faire jurisprudence. Bon, pour ce dernier point, il était pas évident de trouver si notre cas avait déjà été jugé, surtout avec le peu d'éléments que nous avions. 

Mais je faisais ça vraiment dans l'absolu car je me doutais que si Ruka avait à faire une plaidoirie, elle ne s'embêterait pas avec des articles du règlement ou quoi que ce soit. Elle dirait ce qu'elle a sur le coeur. On était dans un peu dans deux écoles d'argumentation différente, elle et moi. Je cherchais plus à convaincre, avec des preuves tangibles, des faits concrets. Ruka, elle, tente de persuader, en faisant appel aux sentiments de sa personne en face, par la séduction ou la provocation. 

Normalement, ça devrait marcher, mais j'avais surtout trouvé qu'on ne pouvait pas revenir en arrière. A moins que quelqu'un qui soit habilité demande à faire appel. 

J'étais soulagé à l'idée d'arriver à Balamb. D'une part, parce que j'aimais l'endroit. D'autre part, parce que voyager en bateau commençait à me soûler légèrement. Et je n'étais pas le seul à être content car Ruka chantait la même chanson, celle qui soignait par l'eau. Un coup à avoir la mélodie dans la tête, ça ! 

On avait le droit à un comité d'accueil à Balamb, première fois que je voyais ça mais avec les contextes géopolitiques, ça ne m'étonnait pas trop que la sécurité soit renforcée ainsi. 

"Lyte Swarley. SeeD, matricule 25789." répondais-je en montrant mes papiers l'attestant. Cela aurait pu suffire en tant que passe-droit mais je les laissais faire leur vérification, surtout auprès de Ruka. 

Mais la raison était tout autre, il s'agissait aussi d'une sécurité accrue depuis les incidents dans le restaurant qui a été ouvert. Pas de bol pour Ruka qui avouait être le témoin oculaire en question. Une fois, plus loin, elle soupirait qu'elle n'avait pas trop envie de revenir dans ce restaurant. Je ne voulais pas retomber dans le mélodramatique alors je répondis pour la charrier. 

"Oui, je comprends, n'empêche qu'à cette allure là, on le fera jamais notre resto, si y'a toujours quelque chose pour nous bloquer !" avec un clin d'oeil qui rassurait sur le côté "drôle" de ma réplique. 

"Comme tu voudras. La BGU est pas très loin mais à cette heure-ci, on devrait y aller à pied. Si tu peux pas attendre, on peut rester ici. Je peux même peut être avoir la chambre SeeD. Je vais contacter quelqu'un pour qu'on vienne nous chercher demain en navette." 

La réceptionniste nous accueillait et à la vue de l'uniforme, cela suffirait à expliquer notre situation. L'avantage des chambres SeeD, c'est que même si tous les lits sont dans la même pièce, ils restent séparés. Comme ça, pas de malaise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Etape en ville avant la suite de la mission   Dim 7 Aoû - 14:29

On pouvait dire que l’accueil avait de quoi refroidir à Balamb mais il y avait de quoi les comprendre après ce qu’il s’était produit ici. Ca me faisait un peu mal de les voir s’acharner sur l’enquête et les recherches, une part de moi se disait qu’il fallait leur dire d’arrêter, mais l’autre savait que ca allait encore me fourrer dans des histoires et ce n’était pas vraiment ce dont j’avais besoin à l’heure actuelle. Alors que je commentais cette histoire sur le restaurant, Lyte décida d’alléger tout de suite la « tension » en rappelant que c’était la deuxième fois qu’on évitait le restaurant et qu’à ce rythme, on n’en ferait jamais un. Ca avait eu le don de me faire sourire, au moins.

- Il n’y a pas qu’un seul restaurant à Balamb, tu devrais le savoir quand même !

Mais bon de toute façon quoi qu’il arrive, je ne me voyais pas aller manger dans un de ces établissements sans avoir pris une vraie douche et mettre des vêtements propres ! Donc direction l’hôtel, de toute façon comme Lyte le soulignait, on ne pouvait pas rejoindre la BGU ce soir à moins d’y aller à pied et euh … non merci. Je regardais la façade de l’hôtel en me rappelant ma première arrivée ici, il y a un moment maintenant, et j’avançais. Une fois devant la réceptionniste, il ne lui fallut pas longtemps pour confier les clés à Lyte et je me penchais juste au comptoir pour demander si elle avait reçu le colis.

- Euh dites juste, vous avez reçu un colis venant de Deling City ?
- Hum, on en a reçu un il y a quelques heures, assez urgent apparemment. Ah attendez, on m’a mis une note. De la part d’un certain Mr William Desford ?
- Oui !
- Attendez ici quelques minutes, je vous prie.


Elle quitta la réception le temps d’aller chercher le dit colis, assez grand et bien emballé avec le logo de l’hôtel dessus - celui de Deling, pas de Balamb. Bah voyons, il ne fait jamais les choses à moitié. Elle regarda le nom sur le papier et me reluqua un instant.

- Vous êtes Ruka Kawanomu ?
- En personne.


Je n’avais pas bien rangé mes papiers d’identité vu que je me doutais devoir les ressortir assez vite, et je les lui tendais pour qu’elle ait confirmation. Elle me demanda de signer l’accusé de réception avant de me remettre le paquet. Sérieux j’ai l’impression d’être à la poste. Je faisais signe à Lyte que je le suivais et une fois éloignés tous les deux de l’accueil, je me mis à rire.

- Héhé, c’est parfait tout ca. Et en plus je suis assurée qu’il n’y aura pas une autre fille pour avoir la même ! C’est un modèle unique.

Parce que vous savez, dans un bal, une fête, ou encore une réception, il n’y a rien de pire pour une femme que de constater qu’une autre femme porte la même robe que vous ! Bon il fallait au moins que je vérifie qu’il m’avait bien envoyé la bonne mais bon, même si ce n’était pas le cas je devrais faire avec … même si après, la majorité des tenues confectionnées pour les artistes dans les hôtels de prestige sont toutes aussi belles les unes que les autres. Cela dit, hors de question que Lyte la voit ! Surprise ! Dès qu’on avait franchi la porte de la chambre, je barrais la route de la salle de bain.

- J’y vais la première !! Et interdiction d’entrer tant que je ne suis pas ressortie !!

La phrase pleine de sens que voilà. Ca lui laissait le temps de contacter la BGU pour avoir un transport pour demain. Dès que je fus enfermée dans la salle de bain, je me dépêchais de me déshabiller pour aller me jeter sous la douche. Hors de question que j’examine le contenu de ce paquet si je ne suis pas propre ! Et là, je faisais la totale, les cheveux, le corps, le moindre recoin, parce qu’après plusieurs jours en mer, on ne pouvait pas dire avoir le luxe total pour ce qui était de l’hygiène. On se contentait du minimum pour se débarbouiller et l’air marin contenait du sel qui s’était incrusté un peu partout.

Au final, j’avais dû passer une bonne demi-heure ne serait-ce que pour me laver, et ce ne fut qu’après que j’ouvris le colis pour voir la robe. Anh, j’en avais des étoiles dans les yeux, c’était bien celle que je voulais et je me souvenais comme si c’était hier du jour où je l’avais portée ! L’impression d’être une petite princesse, et oui que croyez-vous ? Les femmes ont des rêves d’enfant ! J’avais juste intérêt à ne pas l’oublier demain, ca par contre, ce serait très con. Nan. Aucune chance d’oublier ce petit bijou. En plus mon patron avait mis tous les accessoires qui allaient avec. Bon … Je l’essayais quand même pour vérifier qu’elle m’allait toujours – ca aussi ce serait con – et comme c’était le cas, je me rhabillais normalement et la rangeais soigneusement pour que Lyte ne la voit pas. Et je ressortais, tout sourire et de bonne humeur. Il en faut peu pour être heureuse, oui ! Enfin « peu » … Ce n’était pas donné à tout le monde non plus !

- Bon bon bon ! A ton tour, et après on va se le faire ce restau’ sinon tu ne vas pas me lâcher ! Mais te plains pas si je te fais payer une blinde en prenant un plat de luxe ! C’est toi qui invites t’as dit !

C’est là qu’il vous invite au fast food pour être sûr de pas payer cher …

=========================================================

Ruka paie 50 gils pour la chambre !

Note : Nous n’avons pas perdu de HP/MP puisqu’on a ellipsé le voyage, mais puisqu’on a souligné s’être battus quand même au cours du voyage, il est mieux vu qu’on paie quand même notre séjour. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Etape en ville avant la suite de la mission   Dim 7 Aoû - 23:04

"Oui, bien sûr. Donc ça te tente pour ce soir ? "

Qui disait resto, disait forcément passer plus de temps à table et moins dans son lit. Mais soit. Car après tout, même si je me voulais optimiste, au fond de moi, j'avais toujours cette crainte de devoir me séparer de Ruka. J'avais vraiment pas envie et je m'imaginais pas trop la suite de ma mission sans elle. 

Mine de rien, hormis celle qu'elle était pour moi, elle avait vraiment des talents qui nous était utile et des connaissances qui nous avait permis entre autre de situer avec plus ou moins de précision un autre cristal. 

On arrivait à l'hôtel et rapidement, la femme me donnait les clefs de la chambre SeeD. Ruka en profitait pour demander, si le colis qu'elle attendait, était bien arrivé. Le colis était assez imposant et on pouvait voir le logo de la ville de Galbadia. J'avais cru comprendre qu'il s'agissait d'une robe mais quand on s'éloignait de la réception, Ruka semblait jubiler... Je haussais alors les sourcils. 

"Je comprends pas. Tu fais tout ça pourquoi ? Il représente quoi ce bal pour toi ? T'as vraiment envie qu'on nous voit tous les deux comme... un couple ? Et puis, tu sais, moi je serais en uniforme de cérémonie, hein ? "

Une fois, dans la chambre, Ruka prit d'assaut la salle de bain et elle fut étonnamment longue par rapport à d'habitude. Cette robe semblait vraiment être spéciale à ses yeux car elle m'avait bien interdit de la voir. J'étais curieux. Une telle robe devait la rendre encore plus jolie que d'habitude selon ses dires. Mais alors pourquoi se rendre aussi jolie. Le faisait-elle pour moi ? 

Pendant ce temps, j'avais appelé la BGU sans pour autant en dire plus que cela. J'avais aussi imaginer dans quel restaurant, nous puissions y aller. J'avais fait mon choix alors que Ruka sortait. Je passais derrière elle et pouvais sentir son parfum qui embaumait la salle de bain. Le même que j'avais senti lors de nos trop rares étreintes. J'allais donc pas traîner car je n'étais pas à l'aise dans cette atmosphère trop agréable. 

Une fois sorti, je fis donc signe à Ruka qu'on pouvait aller manger. Je ne pensais pas aller dans ce restaurant bien trop chic. Je n'en voyais pas tellement l'intérêt, je préférais un endroit plus calme. 

"Je connais un restaurant avec une terrasse sur le bord de mer. C'est pas un quatre étoiles mais on y mange très bien et puis, la vue y est super sympa. Ca te va ? Moi, qu'importe le restaurant, du moment qu'on arrive à se faire ce tête à tête. Enfin, ce dîner comme prévu quoi.." 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Etape en ville avant la suite de la mission   Lun 8 Aoû - 11:55

Ah Lyte … Tu ne peux pas comprendre. Je ne lui avais pas répondu à toutes ses questions, si ce n’est d’un sourire amusé et malicieux qui ne poussait qu’à s’interroger davantage sur un certain « mystère » qui planait dans l’air. Lorsque Lyte passa à la douche, je m’occupais de bien ranger mes affaires et tout préparer déjà pour le lendemain pour ne pas perdre trop de temps et louper le départ à la BGU. Lorsqu’il revint, il me précisa où il souhaitait aller et je haussais un sourcil amusé lorsqu’il se corrigea tout seul.

- Non non, j’ai très bien entendu. T’as bien dit tête à tête ! Alors on y va à ce « tête à tête » !

Je l’attrapais par le bras pour le sortir de la chambre, un peu de trop bonne humeur pour que je l’embête, mais bon. Ca me changeait d’il y a quelques jours, n’est-ce pas ? Bon, il fallait refermer la chambre quand même et ce n’est qu’en la verrouillant que je me posais la question :

- Vous avez souvent ce genre de privilèges ? Je veux dire, les SeeDs. Déjà quand je prenais le train pour voyager ici, vous aviez même vos compartiments privés. Même sur Gaia, il y avait des armées, surtout celle de la Shinra, et on ne peut pas dire qu’ils avaient des chambres ou des parties réservées rien que pour eux.

Pour les transports, disons surtout qu’ils avaient les leur alors bon, pas besoin d’emprunter ceux du « public ». C’était peut-être pour ca d’ailleurs ? Les SeeDs n’avaient peut-être pas les moyens d’avoir leurs propres transports pour partir en mission … Enfin, ils avaient déjà des voitures privées à la BGU, c’était pas mal, vous me direz.

Direction le bord de mer, heureusement, assez loin du restaurant que je ne voulais – pouvais – pas voir, donc ca allait. Ce n’était pas l’établissement de luxe mais il restait tout de même très chic avec une clientèle de toutes les catégories. Ca sentait le poisson par contre, cuisiné sous toutes ses formes, mais rien de bien étonnant quand on connaît Balamb. Ce petit nid tranquille en bord de mer était devenu la capitale d’Héméra en ce qui concernait la pêche. Enfin de mon côté ca me dérangeait pas, vu qu’on en mangeait beaucoup à Wutai aussi … et aussi à Costa Del Sol. Et puisqu’il faisait bon, sans pluie et que le soleil se couchait, autant profiter de la terrasse. On s’installait alors à une table et un serveur ne tarda pas à nous apporter les cartes.

- Bon. Rassure-moi, personne ne viendra nous déranger hein ? Aucune de tes connaissances ? Non parce que j’ai remarqué que quand on était posés tranquilles quelque part, il y avait toujours quelque chose ou quelqu’un pour venir casser l’ambiance.

S’il avait des potes SeeDs dans le coin ou des étudiants de la BGU … après avec le couvre-feu de la BGU, peut-être qu’à l’heure-là les étudiants ne se baladaient plus à l’extérieur ? Bon, voyons un peu ce qu’il y a à la carte …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Etape en ville avant la suite de la mission   Lun 8 Aoû - 12:42

"Techniquement, tête à tête parce que le but c'est qu'on soit tous les deux, hein ? " 

Okay, ma justification n'arriverait pas à enlever le sourire mesquin de Ruka sur son visage, un peu comme celui d'il y'a un peu plus tôt quand je lui posais des questions sur sa robe. J'avais l'impression qu'elle préparait un sale coup, alors j'étais sur la défensive, un peu. Elle me prit par le bras pour qu'on y'aille, enfin. J'avais pensé à prendre les clés de la chambre et mon argent, faudrait pas que je lui fasse le coup de l'oubli du portefeuille, ça la foutrait mal. 

Je m'étais changé, enfin, mon uniforme attendra demain avant de le remettre au pressing. Je tâcherai de faire une valise plus optimale avec un uniforme en plus quand je reviendrai dans ma chambre demain. J'avais opté pour un simple t shirt noir et un jean bleu marine. 

"A part les transports et certains hébergement, je réfléchis, je vois pas trop. Après, tu t'en rends pas compte avec ton point de vue extérieure, mais ici, les SeeDs sont un peu "sacrés". La vue d'un SeeD rassure souvent les gens surtout par les temps qui courent. Même si notre réputation commence un peu à s'étioler avec les forces en présence de partout, avant l'arrivée de SeeDs pouvait faire l'objet de toutes les conversations dans une ville ou autre." De là dire que nous étions considérés comme des bons partis... 
"Mais on est pas une armée... Plutôt un réseau d'agents rémunérées lorsque les gens ont besoin et que les forces locales ne suffisent pas. On est là pour aider les gens de n'importe quel contrée si la cause semble justifiée à l'université et qu'ils peuvent s'assurer le paiement de nos services.

Mais ça avait un peu changé à présent, tout le monde peut se défendre plus facilement grâce aux gemmes. 

"Ah si, un autre avantage, j'oubliais. Je sais pas si c'est courant, mais des fois, en tant que SeeD, on a la chance de travailler avec des consultantes... disons... captivantes. Allez viens, c'est ce restaurant là." 

J'avais souri, j'avais failli m'hasarder à dire une bêtise mais après hésitation, l'adjectif "captivante" était pas usurpée ni trop flatteur. 

Arrivés dans le restaurant, on optait pour une table en terrasse. Ils avaient mis des bougies tout le long de la rambarde de la barrière en bois qui délimitait leur espace extérieure dont la plupart jouxtait l'océan. On nous donnait le choix entre deux tables, et je choisissais la plus isolée de la rue. Par précaution, de ne pas être dérangé. Le premier service avait déjà commencé et on pouvait déjà sentir les odeurs de cuisines qui donnait l'appétit. 

"Non, ce soir, je suis confiant, on sera pas dérangé. Sinon, on sera obligé de refaire une autre soirée, et ça risque de me coûter cher tous ces reports." Je souriais, j'étais assez confiant, notre table était un peu à l'écart, et il y'avait plus de chances qu'on soit embêtés par le clapotis d'un poisson qui sautait à la surface que de quelqu'un qui nous reconnaissait. 

"Tu veux boire quelque chose ? Que l'on trinque à notre arrivée sur Dol ? On a tout notre temps après tout, non ? " 

On passerait commande pour l'apéritif du moins. Le cadre était parfait. J'avais l'impression d'être coupé du monde. C'est aussi pour ça que j'avais choisi ce restaurant. Le mobilier, le cadre, le coucher de soleil, la terrasse, l'océan (bien qu'on avait eu le temps de le voir ces derniers jours). Et elle... Elle était déjà très en beauté, au quotidien. Elle l'était ce soir. Et si, elle semblait si excitée à l'idée de porter sa robe demain, alors qu'est-ce que ça allait être... Mais, j'allais trouver ça gnangnan de lui faire un compliment. Alors, je lançai un autre sujet de conversation, peut être pour la rassurer de la bonne tenue de la soirée. 

"Et puis, tu sais, je ne connais pas grand monde au final, ici. J'ai fait mon cursus de SeeD en un temps très court." J'avais pas envie de dire temps record comme certains s'amusaient à le dire. Car si la plupart était à la BGU, c'était souvent car ils ont été recueillis là bas. Ils auraient peut être préféré ne pas y vivre toute leur enfance... "Et j'étudiais sur une grande partie de mon temps libre, à défaut de me faire des masses d'amis..." J'en avais quand même, ce n'était pas le soucis. Mais,je n'étais pas ce genre d'étudiants populaires, super fort au Triple Triad et qui connaissaient le prénom de tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Etape en ville avant la suite de la mission   Lun 8 Aoû - 14:40

Oui bon, je comprenais mieux. Les SeeDs étaient surtout des mercenaires avant tout, mais j’avais entendu dire quand même que beaucoup de SeeDs, à la fin de leur contrat, continuaient leur carrière dans les armées des différentes contrées, ca leur assurait un avenir … D’ailleurs je me demandais quand est-ce que le contrat de Lyte se terminait. Enfin, ce n’était pas le moment de demander ca. D’autant plus qu’il donna un autre « avantage » à son rôle de SeeD et je me mis à rire. L’adjectif avait été mûrement choisi et c’en était flatteur.

- Et multifonctions, tu ne crois pas ? Je fais encyclopédie, infirmière, combattante, couturière en cas de pépins, cuisinière au besoin, et j’en passe. Pourquoi vous servir de machines et d’ordinateurs quand une seule femme peut suffire ?

On s’était installés à table de sorte à ne pas avoir trop de désagréments, même si je me méfiais puisqu’il se passait en général toujours un truc au moment où nous étions censés être tranquilles. Mais Lyte m’assurait du contraire et je me mettais à sourire lorsqu’il mentionna l’idée de toujours repousser une soirée tous les deux.

- On t’a déjà dit que tu tendais trop le bâton pour te faire battre ? Il me proposa quelque chose à boire et je hochais la tête à l’affirmative. - Ouaip, ils ont quoi en cocktail sans alcool ?

Car bon en général au restaurant, si je buvais, c’était uniquement du vin à table, donc autant faire le minimum si je ne voulais pas rouler par terre par la suite. Du coup je prenais ce qu’ils appelaient le « Grand Bleu » mais ils en faisaient avec et sans alcool, je piochais alors sur la seconde option. Lyte revenait sur cette histoire de camarades et d’amis, et je secouais la tête à ses propos.

- Il me semble que tu me l’avais déjà dit, que tu avais eu ton diplôme assez vite. Mais justement ? Tu ne penses pas que ca a dû te forger une petite réputation auprès de tes camarades ? Même s’ils n’étaient pas tes « amis ». Lyte, l’homme qui a obtenu son diplôme comme une fusée et a tracé tous ses camarades !

Je me mettais à rire comme pour me moquer alors que ce n’était pas vraiment le cas, mais j’espérais qu’il n’allait pas le prendre mal. Alors je levais les yeux vers lui, le sourire toujours aux lèvres.

- Je plaisante ! C’est flatteur même, tu devrais être fier quand même non ? D’avoir vu tes efforts payés aussi vite … Payés dans tous les sens du terme en plus !

Peu de personnes pouvaient s’en vanter, d’avoir réussi aussi vite … Même moi je ne pouvais pas le dire, je n’avais pas eu la vie facile et j’ai dû travailler d’arrache-pied à Costa Del Sol pour d’abord me payer des cours de musique et faire ce qui me plaisait réellement. Et encore, je n’étais pas connue, mais ca m’avait permis d’exercer ma passion dans quelques établissements quand même … Le meilleur travail musical que j’avais exercé, c’était à Deling City, après tout. Enfin bon, entre temps, les cocktails avaient été commandés et ils ne tardèrent pas à arriver.

- Et puis tu sais, c’est peut-être vrai ce que je dis hein ? Pour ta réputation, c’est peut-être comme ca que l’autre psychopathe a flashé sur toi ! Par contre je te cache pas espérer ne pas la croiser demain … ni pendant le bal ! Je la verrai trop capable de me sauter à la gorge pour me poignarder à dix reprises avec un couteau. Tant pis pour elle, faut mériter les belles choses !

J’eus un sourire amusé en coin, bon même si c’était bizarre de qualifier Lyte de « chose », c’était pas dit pour le vexer non plus. Enfin après je peux plaisanter, mais oui, elle faisait vraiment flipper cette fille …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Etape en ville avant la suite de la mission   Lun 8 Aoû - 18:54

Oui, elle avait raison. J'hésitais à lui dire que tout le monde devrait avoir une Ruka, mais je sais pas, même si elle avait l'air de très bonne humeur, je voulais pas dire encore une bêtise plus grosse que moi, qui allait la faire quitter la table. Et puis, j'avais pas non plus envie que tout le monde ait "ma" chance. 

Et puis, je disais déjà beaucoup trop de choses pour "me faire battre" comme l'avait justement remarqué à voix haute Ruka avant de regarder la carte des cocktails sans alcool. Curieux, je pensais qu'elle n'allait pas se priver, sans faire d'abus non plus mais, en regardant la carte de n'importe quel bar, on savait que les cocktails sans alcool étaient toujours moins cher. 

"Tu peux prendre ce que tu veux, hein ? Ne regarde surtout pas au prix et te prives pas. Je vais en prendre un avec alcool, hein ? Le Breezy est top et pas trop chargé." 

Et c'est donc ce que j'allais commander à la suite du Grand Bleu de Ruka. 

"Oui, dans un sens, c'est une bonne chose, je crois même si je suis pas sûr d'avoir cette réputation là... Mais, d'un autre, j'ai pas tellement profiter de la BGU. Tu m'as jamais dit ce que tu en pensais ? T'avais visité ou au final, tu n'y étais resté pas beaucoup de temps. Je me ferai le plaisir d'être ton guide, demain, sinon ! " 

Oui, et je me souviens que ça m'avait un peu vexé qu'elle soit venue à la BGU avec Axel alors que c'était quelque chose qu'on avait plus ou moins prévu tous les deux. Mais qu'importe, car au final, c'était une bonne chose, elle avait chopé mon numéro et m'avait donné la preuve qu'elle existait réellement. 

"Mais je n'aurai pas pu partir à l'aventure avec Linoa, ni encore moins te rencontrer toi pour de vrai. Bon, je saurai pas dire si tu étais mieux dans mes rêves ou non... N'empêche, je plaisante mais à cette époque là, on se croyait tout permis et on se provoquait un peu parce que c'était un rêve. Mais, je suis content que ça nous ait resté un peu." 

Parce que même si le début avait été compliqué entre nous, surtout avec le premier resto foiré, au final, on avait vite repris les bonnes habitudes. Enfin, non, il y'avait quelque chose de différent. Ces moments parfois gênants, du moins pour moi, où une certaine tension m'envahissait. Il y'en a pas eu sur le bateau, fort heureusement. 

"Oh excuse moi, je parle beaucoup..." Et je n'avais encore rien bu puisque notre consommation venait tout juste d'arriver. Je commençai à regarder la carte, je n'avais pas répondu à propos de la psychopathe à part un sourire gêné. Et puis, dire que je n'avais toujours pas retenu son nom... 

Il y'avait plein de plats de poissons forcément, comme dans beaucoup de restos à Balamb, alors il fallait parfois de l'originalité pour attirer les clients. Il y'avait donc beaucoup de plats qui ne sont pas des plats de poissons mais réinventés avec les produits locaux pour l'occasion. Des hamburgers, des raviolis, des frites, des lasagnes, des pizzas. 

"Tout dépend de si tu veux une entrée ou pas... Sinon, je pense avoir fait mon choix." 

Et qu'elle profite car demain, on devra peut être batailler dur pour avoir les fameux bretzels de la BGU...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Etape en ville avant la suite de la mission   Mar 9 Aoû - 14:49

Et nous voilà en train de discuter de la montée en grade de Lyte. L’avantage d’avoir été nommé SeeD très vite, mais il admettait lui-même que l’inconvénient, c’est qu’il n’avait par conséquent pas assez profité de la BGU et de ce qu’elle pouvait lui offrir. Ah certes … j’imagine. Pour ce qui était de mon passage à la BGU par contre :

- Je n’y suis pas restée longtemps à cause des événements qui s’y sont produits. J’ai juste vu la cafétéria, une salle de classe et l’infirmerie, aha. Je passais nerveusement ma main dans mes cheveux. - Mais du peu que j’ai vu, ca avait l’air d’être une bonne école, bonne ambiance. Je me serai juste passée de me faire « trop » remarquer !

M’enfin bon. De son côté, Lyte préférait voir que le bon côté des choses et ca me faisait sourire. Oui, c’est vrai qu’il y avait une différence quand même entre se trouver dans le monde réel, et se trouver dans le monde des rêves … Lorsqu’il s’excusa, je prenais la parole :

- Nos rêves, quand bien même paraissent plus que réels, restent des rêves. Il y a une part de nous qui oublie nos tabous et nos limites, on a tendance à se lâcher davantage et à montrer qui on est réellement, plus facilement.

Et à dire ce qu’on ressent aussi … Enfin bon. Je buvais une gorgée de mon cocktail tout en lisant la carte, mais je ne tenais pas à tomber dans le piège de prendre un menu complet. En général si je prends l’entrée, je cale assez vite sur le plat et du coup, pas de dessert !

- Non pas d’entrée pour moi et j’ai trouvé aussi !

Dès que le serveur repassait par-là, je l’attrapais pour qu’on puisse passer commande. Le temps que nos assiettes soient prêtes, on avait largement le temps de finir notre apéritif et de continuer à discuter. Pour ma part, je prenais les ravioles au poisson avec leur sauce homard. Bizarrement ca me refaisait penser au tournoi de pêches, de voir autant de poissons dans les plats … Bref. Je regardais le serveur partir avant de me tourner vers Lyte. Ca faisait bizarre de se retrouver au calme comme ca en ville alors qu’on savait tous les deux ce qui allait se passer demain, sans pour autant en connaître le résultat final … Je préférais ne pas me montrer pessimiste, car il y avait cette fameuse loi qui disait que tout ce qui est susceptible de mal tourner, tournera forcément mal …

- Du coup demain tu pourras me faire une visite plus approfondie de la BGU ! Enfin techniquement tu l’as déjà fait dans nos rêves mais ce n’était pas pareil … il n’y avait pas l’ambiance avec, une école vide, sans de « vraies » personnes autour, ca fait bizarre. Euh d’ailleurs je ferai comment pour dormir sur place ? Parce que pour les cavaliers et cavalières du bal, ils doivent quand même s’organiser pour ca non ? Ils ont assez de place au dortoir ou je serai obligée d’être raccompagnée ici, à Balamb ? Attention, sourire espiègle, blague oblige ! - Ou alors je dors dans ta chambre ?

Je me retenais déjà de rire.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Etape en ville avant la suite de la mission   Mar 9 Aoû - 19:24

C'est bête à dire, hein ? Mais je me réjouissais presque que Ruka n'avait pas eu le temps de "profiter" de sa venue à la BGU pour en avoir la quasi exclusivité. Je pensais à plein de choses, et je crois que la raison était simple. Un repas en "tête à tête" est une sorte de piège, un peu comme le jeu qu'on avait fait en arrivant de Kilika. La discussion n'est pas aussi fermée. Mais je pouvais pas regarder ailleurs qu'en face de moi, là où elle était assise. Le serveur nous apportait notre boisson, quelques trucs à grignoter et allumai la bougie qui servait de décoration au milieu de la table. 

Je crois que c'était pire, à présent, je voyais même la flamme se refléter dans ses yeux rouges. Je me disais que quelque part, j'avais la chance de voir ça. C'était peut être absurde... Et je crois que de parler ainsi de la différence entre la perception de la réalité et les rêves me faisait ramener à ce qu'il se passait. Je vivais vraiment le moment, là... 

On n'allait pas prendre d'entrée, je rayais donc mon premier plan de victuailles pour me tourner vers un burger au poisson. Leur spécialité mêlait un poisson gras et un autre, ce qui donnait deux textures totalement inédites en bouche. Ce n'était pas original car j'avais déjà goûté ce plat là mais il n'y avait qu'ici que je pouvais en manger. Ah, et ça ne laissait rien entre les dents, c'est important ça, aussi ! 

"Oui, avec plaisir. Notre dernière visite était très courte, je pense que c'est encore plus grand que ça. Par contre, oui, pour la chambre j'y avais pensé, toutes celles libérées pour les invités seront prises, je pense. Mais, ma chambre suffira, normalement, c'est pas trop le bazar là bas. Le lit sera un peu petit, mais je trouverais un moyen."

J'avais avalé ma salive et réussit à ne pas rougir. J'avais pas trop le choix qu'elle dorme là bas, non... Bon faut dire que j'avais pas trop cherché d'alternatives... Alors peut être que je disais ça parce que je voulais qu'elle dorme là bas... J'allais boire assez vite les premières gorgées de mon cocktail alors que j'avais oublié qu'on avait trinqué. L'occasion de le faire. 

"Bon, à nous deux ?" 

Ca m'étais venu machinalement d'énoncer ce "toast" parce que ça se dit souvent pour une collaboration ou pleins de choses. Mais là, en la regardant dans les yeux et en buvant les premières gorgées, je me rendais compte que le "nous" pouvait dire quelque chose. En fait, je crois que ce restaurant était une mauvaise idée, je savais pas pourquoi, je me faisais autant de films. Le fait, d'avoir passés quelques jours seules à seules peut être ? 

"Après, si tu préfères, je pourrais te redéposer ici demain soir, ou si je trouves pas de collègues à qui je peux squatter leur chambre. Mais je trouverais une solution, t'en fais pas. Dans le doute, profite de ton lit individuel ce soir, hein ?"

Le serveur revint nous demander si nous souhaitions boire quelque chose pendant le repas, l'occasion pour nous de donner des commandes si nous l'avions pas fait et surtout, pour moi, de me concentrer sur autre chose. Une fois reparti, je la regardais un peu plus neutrement. J'avais une question qui me plaisait pas, et qui ne lui plairait pas non plus. Alors, je me taisais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Etape en ville avant la suite de la mission   Mar 9 Aoû - 22:43

J’avais l’impression de lire une certaine … satisfaction, ou un certain plaisir, dans les yeux de Lyte, à l’idée de me faire visiter son école. Je me trompais peut-être, mais si c’était le cas, je trouvais ca mignon. Je l’avais aussi interrogé au sujet des dortoirs et du lieu où j’allais dormir après le bal puisque je me doute qu’avec tous les invités attendus, ils vont manquer de place … Au final, j’avais surtout balancé la proposition de dormir dans sa chambre pour l’embêter, mais dans le fond, je me demandais s’il n’allait pas falloir en venir là aussi. Je me vois mal prendre la route jusqu’à Balamb à trois heures du matin, si la soirée se termine très tard. Je mettais mon menton dans ma main en le fixant, petit sourire en coin, alors qu’il réfléchissait.

- « Pas trop le bazar » ? T’es pas le genre de personnes assez organisées et ordonnées qui a sa chambre bien rangée toi, si ?

S’il le faut je me vautre royalement mais je me souvenais de ses schémas, sa carte à Costa Del Sol, pour sa mission. C’était de l’organisation, alors je pouvais très bien me dire qu’il était pareil en ce qui concernait le rangement de sa chambre !
On trinquait, je restais souriante et regardais Lyte de ses yeux qui approuvaient ses dires, même si je finissais par rajouter :

- Et pour longtemps !

Histoire de garder un peu d’optimisme pour demain. Je buvais une gorgée de mon cocktail, puis Lyte revenait sur le sujet de la chambre. Je rêve ou il cherche à tout prix à soit m’envoyer dans une autre chambre, soit lui, à se trouver une autre chambre ? Même si je me mettais à rire à sa plaisanterie, pour ce qui était de profiter au moins de mon lit cette nuit.

- Tu flippes !? On a dormi deux fois dans le même lit, tu devrais savoir que je ne prends pas de place ! Roh la la Lyte, je n’ai pas posé la question pour te chasser de ta propre chambre ! Ne parle pas d’aller squatter chez tes potes, si ca se trouve ils seront eux-mêmes occupés, si tu vois ce que je veux dire hein.

Je ne pouvais pas m’empêcher de rire mais le pire, c’est que c’est vrai. C’était assuré qu’il y en aurait forcément dans le lot pour « profiter » de leur cavalier/cavalière, jusqu’au bout, hein ? Enfin passons. Je finissais mon verre d’une traite, ca rafraichissait, même si avec la tombée de la nuit, et l’air marin, la fraîcheur était déjà au rendez-vous, mais une fraicheur agréable et supportable. Enfin bon. Quand je relevais les yeux vers Lyte, il avait l’air plus sérieux.

- J’ai dit quelque chose de mal ? Je plaisantais tu sais ? Va pas prendre ca pour une invitation chelou à faire je sais quoi … Enfin … Ca dépendra du gramme d’alcool dans le sang j’imagine …

Encore une fois, je plaisantais en disant ca, mais je n’avais pas trop saisi qu’il avait une question au bord des lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Etape en ville avant la suite de la mission   Mer 10 Aoû - 11:28

Non, elle avait raison alors mon sourire voulait tout dire. Ma chambre n'était pas en bazar. C'est pas tellement ce "bordel" là dont je parlais. C'était plutôt ce qui pouvait être gênant comme des photos de famille ou d'autres choses que je "cachais" plus ou moins. Car oui, j'étais rigoureux, mes livres étaient même classés par taille et par domaine de lecture donc, ma chambre était assez rangés. J'interdisais pas quelques feuilles volantes d'idées, qui m'étaient venus en pleine nuit sur les énigmes, mais j'avais gardé la plupart avec moi.

On trinquait donc à "nous", la seule chose qui me paraissait être à l'honneur ce soir. Difficile de porter un toast à autre chose puisque le reste n'était pas forcément que des réussites. Et puis, aussi parce qu'en croisant son regard, je n'avais pensé qu'à ça... Elle rajoutait pour longtemps, ça n'était pas grand chose mais ça me rassurait pourtant. Si elle était confiante, alors je n'avais aucune raison de ne pas l'être après tout ?

Mais, la tension revenait un peu alors je voulais dissiper tout malentendu au sujet du lit, forcément, les commentaires de Ruka à ce sujet n'allait pas m'aider.

"Non, je ne flippe pas, mais ce sont des lits individuels, je ne suis pas sûr qu'on puisse tenir à deux comme on peut le faire dans un grand lit sans se gêner. " Et je n'allais pas réagir sur la deuxième partie... Qu'est-ce qu'elle voulait me faire imaginer... 

Et encore, je ne m'imaginai pas lui dire pour la rassurer que j'avais une chambre de SeeD donc avec tout privatisé et mieux isolé... Qu'est-ce qu'elle allait s'imaginer... Ou, qu'est-ce que moi, j'allais m'imaginer... J'avais vraiment l'impression d'être pris au piège, quand elle était d'humeur taquine comme ce soir. Et elle en rajoutait une couche alors qu'elle voyait bien que je songeais à autre chose... Non, je ne pensais pas au soir mais à l'éventualité que demain, on ait pas envie de faire la fête... Qu'est-ce que elle ferait, hein ?

Mais, elle allait dire une énormité qui allait me ramener sur le sujet.

"Oh tu sais... demain, y'aura un peu de champagne mais je pense pas qu'on en arrive à ce point là, tu sais ? "

Je me tapai la tête du plat de ma main... Je suis sûr qu'elle allait être contente de voir que je commençai à m'enliser moi même.

"Et voilà, tu me fais dire des choses que je voulais pas... T'en fais exprès, hein ? T'attends que je dise des trucs de ce genre là, hein ? Ca t'amuse ? Et puis, je pourrais me montrer vexé que tu tentes ton coup avec moi que si t'es saoule, hein ?"

Parce que c'est un peu le message qu'elle venait de me lancer, là, hein ? Comment je devais le prendre.  Bon, je voulais changer de sujet.

"Tiens, en attendant nos plats, j'avais imaginer un truc qu'on pouvait faire. Le jeu de l'Alphabet. Pour chaque lettre que je te propose, tu dois me dire un truc avec cette lettre, et je dois deviner si c'est quelque chose que tu adores ou que tu détestes ? Ca te va ?"



J'étais pas sûr qu'elle accepte et qu'elle lâche le morceau, à moins qu'elle en profite pour continuer à me mettre au pied du mur. Je pestai intérieurement car à Kilika et à Besaid, il me semblait avoir équilibré les forces, mais ce soir, j'étais pas à la hauteur, je crois... Si elle acceptait, je commencerai avec le "O... le F... le A... et le L..."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Etape en ville avant la suite de la mission   Mer 10 Aoû - 14:53

Faire tourner Lyte en bourrique, c’était assez amusant, même si ca n’avait rien de méchant. Il s’en tirait bien pour la première partie, par contre avoir joué sur l’alcool, ca avait fait mouche en plein milieu de la cible et j’étirais un sourire qui pouvait paraître satisfait, voire malsain. En fait, je me retenais juste d’éclater de rire.

- Relax. On est là pour passer un bon moment, pas pour se chamailler ! Et puis … Attends deux secondes. T’as dit quoi ?

J’ai bien entendu sa dernière question ? Je haussais un sourcil, l’air surprise d’abord mais je reprenais une expression « normale » lorsqu’il proposa son petit jeu.

- Nan nan nan, tu ne m’auras pas comme ca ! Ne change pas de sujet ! Si tu te vexes du fait que j’attende être ivre pour te sauter dessus, ca cache quelque chose !!

C’était presque un défi que je lui lançais du regard, même si je savais quand même certaines choses de lui depuis son tout dernier jeu sur le bateau. Quand bien même, quand les regards se croisaient de cette façon, c’était presque comme si le temps était arrêté autour et que je ne faisais plus attention au reste. Je ne baissais pas les yeux, mais je reprenais la parole en revenant sur cette histoire de jeu :

- Qu’est-ce qui me garantit que tu ne veux pas faire ton jeu non plus pour essayer de me piéger ? C’était pas un peu le but de son premier jeu ? En plus ca avait fini par déraper … - Si tu veux savoir ce que j’aime ou je déteste, autant me poser directement la question, non ?

Ca enlèverait le côté « devinette » et jeu, mais soit.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Etape en ville avant la suite de la mission   Mer 10 Aoû - 16:02

Elle avait totalement éludé mon jeu. Dans celui-ci, il n'y avait pas pièges mais ça aurait pu me permettre de savoir d'autres choses que j'ignorais. Si à F, elle aurait dit Fraises, j'aurais su que soit elle aimait ou détestait les fraises. Voilà tout... Elle pensait vraiment que j'allais demander de but en blanc si elle aimait les fraises ? Ca ferait trop bizarre, non ? 

Mais là, c'était la situation qui allait devenir bizarre. Une fois de plus ? Elle me faisait répéter le sourire aux lèvres. Son sourcil levé, je me remémorais mot pour mot ce que j'avais dit et me rendais compte de l'énorme bêtise commise. Comme si j'avais l'impression de m'être fait bêtement avoir. Je ne voulais rien montrer de plus que mes joues certainement rougies. L'occasion de lancer mon jeu mais ça ne prenait pas. 

Je ne disais rien, je soutenais son regard, il fallait que je prépare ma défense mais je me semblais tellement démunie lorsqu'elle soutenait son regard ainsi. Et j'étais joueur alors je ne voulait pas fuir non plus. 

"Ce jeu m'aurait permis de savoir des choses de toi auquelle je n'aurais peut être pas pensé de moi même ou qui paraîtrait débile à poser. " Mon ton se voulait neutre, je soutenais son regard et donc je ne me concentrais pas du tout sur le ton que je voulais adopter. "J'ai juste envie d'en connaître un peu plus sur toi, moi. Si je prends mal le fait que tu puisses me sauter dessus si tu étais ivre, c'est que je le prends comme une condition pour que tu le fasses. Il faudrait que tes sens soient altérés et que tu ne saches plus trop ce que tu fais pour que tu en arrives là ? J'en conclus donc que moi, je ne te plais pas. Je pensais le contraire, c'est pour ça que cela a pu me vexer. Mais je sais pas pourquoi j'ai eu l'audace de penser que je te plaisais après tout, qu'en penses-tu ?" 

Je soutenais son regard, je n'étais pas sûr d'avoir totalement retourné la situation. Mais, j'allais peut être la forcer à lui faire dire que je lui plais. Et après ? Si je lui plaisais pas, est-ce que ça allait changer quelque chose à ces moments gênants ? Peut être, parce que je saurais que c'est juste pour "jouer"... Mais, je crois que ça m'attristerait un peu... Et si, oui, alors, je sais pas du tout comment je devrais réagir. 

On nous apportait les plats, mais ni elle, ni moi ne semblions vouloir nous lâcher du regard, ça risquait d'être embêtant pour manger néanmoins et j'entendais le serveur soupiré de nous voir ainsi absorbés et de n'avoir aucune considération pour lui. Oh, et puis quoi, à ma place, je crois qu'il serait absorbé aussi, non ? 

Ah et puis, y'avait un autre truc aussi... De toute ma vie, avant d'avoir rencontré Ruka (ce qui voulait dire que je m'imaginais une vie avant et une après notre rencontre... ? ça devenait grave...), si on m'avait dit de quelqu'un qu'elle avait les yeux rouges, j'aurais certainement trouvé ça bizarre. Mais là, non, je sais pas si c'était cette couleur ou juste parce que c'était les siens, mais ils me fascinaient, vraiment... Alors, non je ne lâcherais pas mon regard du sien.

Si en apparence, je semblais avoir retrouvé un semblant de quiétude, mon coeur semblait s'accélérer une fois de plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Etape en ville avant la suite de la mission   Mer 10 Aoû - 18:43

Spoiler:
 

Juste en apprendre plus sur moi, vraiment ? C’était sans doute vrai, mais ce n’était pas tout. Lyte venait de réaliser sa bourde en parlant plus tôt et je devais admettre que la suite de ses propos rendait la situation … intéressante. Oui, intéressante. Il m’avait déjà avoué que je lui plaisais, aujourd’hui, il attendait le retour. Il m’avait bien eue. Le serveur était revenu et déposa nos assiettes mais resta immobile l’espace d’une seconde. Je ne le regardais pas mais je l’avais vu venir quand même au coin de l’œil et puis ca se remarquait quand même qu’il posait les assiettes. Il ne s’éclipsa qu’après avoir dit un « bon appétit » désespéré et dès qu’il fut assez loin, je lâchais enfin le morceau.

- Tu fais donc vraiment cette conclusion ? Dommage. Tu as faux.

Satisfait ? Le pire, c’est que je m’efforçais de soutenir son regard mais je sentais mon rythme cardiaque devenir plus fort à ce simple aveu. L’ambiance devenait presque trop bizarre et … il fait chaud là d’un coup non ? Mais je n’avais vraiment envie de me dégonfler.

- C’est vrai que l’alcool permet de détruire certaines barrières. Mais je te rassure, je disais ca essentiellement pour plaisanter. Quitte à faire, je préfère m’en souvenir, hein.

Bon. C’est pas tout mais il ne fait pas super chaud non plus dehors donc ce serait con que nos plats finissent froids sous prétexte qu’on se défie – dévore ? – des yeux. Mais du coup avec tout ca j’avais oublié de demander un truc au serveur, et fort heureusement, il n’était pas trop loin encore alors je tournais la tête dans sa direction puis agitais mon bras pour attirer son attention. Il revenait, et s’il ne disait rien pour ne pas nuire à son établissement, son regard en disait long. Genre « ah bah vous faites enfin attention à moi ». Je lui demandais s’il pouvait ramener une bouteille de vin blanc, ce qui se mariait le plus avec le poisson, et il prit note avant de repartir.

- Bon et maintenant, à table ! Ce serait bête que ca devienne froid … A moins que je t’ai coupé l’appétit peut-être ?

Non parce qu’on ne sait jamais hein ? Bon je le provoquais peut-être encore en posant la question de cette façon, mais d’un autre côté … après ce qu’on venait de dire, je crois que c’est compliqué de reprendre une conversation normale comme si rien ne s’était passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Etape en ville avant la suite de la mission   Mer 10 Aoû - 19:02

J'avais faux. Dans les circonstances où on était, mon cerveau avait un peu plus de mal à décrypter, si j'avais faux, cela voulait donc dire que je lui plaisais, hein ? J'avais dû attendre que le serveur reparte pour qu'elle en vient à cette conclusion que moi même je tardais à assimiler. Je ne doutais pas vraiment que ce soit le cas, pourtant, mais entre l'imaginer et l'entendre, y'avait une marge qui se manifestait en une sorte de révélation intérieure. 

Mais si, l'entendre avait déjà un effet inouïe, de l'entendre directement parler qu'elle aimerait avoir un souvenir d'un possible ébat entre nous, m'assommait complètement, au sens littéral du terme. En fait, je crois que je comprenais que je ne pouvais pas gagner même si sa révélation paraissait être une pseudo victoire auparavant. Elle avait cette faculté de parler de ça, assez ouvertement alors que moins, rien que le fait de l'imaginer devrait se remarquer comme mon nez au milieu de la figure. 

Mais pourtant, c'est elle qui détournait le regard la première, ce qui me permit de souffler sans pour autant avoir moins chaud. Comment elle faisait pour ça, je ne sais pas, mais l'air de rien, elle demandait une bouteille de vin blanc après avoir demandé ce qu'ils avaient. Je ne doutais pas du talent de sommelière de Ruka mais là, ça m'importait peu. Je pouvais pas rien dire après ça. Mais alors qu'elle me demandait si elle m'avait pas coupé l'appétit, je n'allais pas lui dire qu'au contraire, j'avais faim... J'étais sûr que ça puisse être mal interprété. 

Alors la meilleure manière de ne pas dire de bêtises, c'était de ne pas pouvoir parler. Et je commençais à manger en hochant juste de la tête pour lui montrer que non, elle ne m'avais pas coupé l'appétit. Ca me permettait de me donner une excuse de ne pas parler, de ne pas la regarder et de réfléchir un peu à tout ça. 

"C'est bon ? " demandai-je en ne regardant que ce que je coupais d'un coup de couteau. Roh, et puis, non, je pouvais pas me dégonfler maintenant, la curiosité était peut être un vilain défaut.. 
"J'ai l'impression que c'est pas ton genre d'avouer ce genre de choses, je me trompes ?" Je faisais l'effort de ne pas sourire, ni de faire la gueule, non plus. Mais, je ne voulais pas qu'elle aille croire que je jubilais. Okay, intérieurement, je jubilais un peu... C'était pas n'importe qui... 

En fait, je crois que je préférais quand je le savais pas. 

"Tu trouves pas ça bizarre qu'on se dise ça, alors qu'on est sensé bosser ensemble. Bon, bosser, c'est un peu un prétexte. Mais alors qu'on est sensé être sûr qu'on se supporte ? " 

Parce que j'ai l'impression qu'il y'avait encore davantage de tension dans l'air. Mais je suis de plus en plus sûr que c'était moi qui me l'inventait. Et puis, ma question était peut être un peu illogique. 

"Après, tu as raison, se plaire, ne fait pas tout. On plait et pleins de gens nous plaisent, j'imagine..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Etape en ville avant la suite de la mission   Mer 10 Aoû - 21:58

Oups ? J’ai gagné cette bataille finalement ? Plus un seul mot ne sortait de la bouche de Lyte, mais sûrement voulait-il s’épargner de sortir une énormité qui me permettrait de riposter. Nos plats étaient de toute façon arrivés, et il était plus que temps d’avaler tout ca. Même là, il ne parlait pas, ses gestes parlaient plutôt pour lui. A mon tour je me mis à manger, avec un certain appétit quand même puisque c’était le premier « vrai » plat que je mangeais depuis des jours. Enfin bon. Lyte finissait quand même par reprendre la parole, ca y est ! Il avait encore sa langue, en fait. Même si c’était pour supposer que je n’avouais pas ce genre de choses en temps normal.

- Je ne m’en cache pas, pourtant. Je sais que je suis très taquine et joueuse. Mais, je ne suis pas une de ces filles coincées qui va rougir et balbutier dès qu’on lui pose une question gênante sur le sujet. Si tu m’avais demandé plus tôt, clairement et sérieusement si tu me plaisais, j’aurai répondu, tu sais ?

Il y avait des choses que je cachais, mais en général ces choses-là sont sujettes à la souffrance, ce n’était pas vraiment le cas pour ca. Et puis c’est nettement plus drôle de jouer sur les mots et la provocation pour parvenir à certaines conclusions, plutôt que les dire trop vite, non ? Enfin, je devais être bizarre en fait. Bizarre, ou unique. Je préfère unique, quand même ! Lyte restait toutefois stupéfait de ma facilité à parler de certains sujets, surtout dans notre « condition » actuelle et je me mettais à sourire. J’avalais le bout de raviole que j’étais en train de mâcher, avant de lui répondre :

- Si on ne se supportait vraiment pas, crois-moi, je ne serai pas là aujourd’hui.

On avait des points communs, des qualités et des défauts chacun, on avait nos bons et nos mauvais côtés, et je pense que si on était là tous les deux, c’était simplement parce qu’on s’acceptait tel qu’on était. Mais ce que disait mon cher camarade par la suite, ne fit qu’étirer davantage mes lèvres.

- Oui enfin. Il y a « plaire » et « plaire », hein ?

Ca dépendait dans quel sens on prenait le mot après tout. Que quelqu’un nous plaise, ca pouvait être juste physique, ou une attirance éphémère, qui n’avait aucune influence sérieuse sur le long terme. Mais ca pouvait être aussi, à l’inverse, justement quelqu’un pour qui on avait une attirance et une affinité très fortes.

Rien qu’en disant ca, j’étais assurée de laisser planer le doute. Le serveur était revenu avec la bouteille demandée. Comme l'exigeait le protocole, il nous la montrait pour s’assurer que ca nous convenait. Dans les restaurants prestigieux, on faisait même goûter, mais ici, non, et tant mieux, car de toute façon, pas besoin, je lui faisais confiance ! Il nous servait un verre chacun et je le remerciais avant qu’il ne reparte s’occuper des autres clients. Quelques personnes étaient arrivées, depuis que nous étions là, mais comme on s’était installés dans un bon petit coin, on n’était pas vraiment dérangés.

- Et puis je ne vois pas ce qu’il y a de mal à se dire les choses. Bon c’est un peu l’hôpital qui se fout de la charité tu me diras, il y a des choses que je ne t’ai pas dites au départ parce que je ne me sentais pas d’en parler … Enfin le sujet était plus grave et différent aussi, tu me diras. Ouais bon, reviens au sujet de base si tu ne veux pas foirer ta soirée toute seule, cocotte. - Dire ce qu’on pense et ce qu’on ressent, c’est peut-être à double tranchant. Soit la personne le prend bien et rend la pareille, soit elle le prend mal et, ou ne pense pas pareil. Mais au moins, c’est mieux d’être fixé. Ca peut éviter des regrets, ou au moins de dire la vérité. Tu ne crois pas ?

Bon j’étais un peu moins joueuse pour le coup, mais vraiment, son point de vue m’intéressait sur la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Etape en ville avant la suite de la mission   Jeu 11 Aoû - 10:51

J'avais l'impression qu'elle parlait de moi quand elle parlait de jeune fille qui rougissait et balbutiait. Raison de plus pour ne rien dire. 

Mais je crois qu'à ce moment là, je ne jouais plus... 

Je crois que l'alcool déliait les langues mais là, on en avait pas besoin car on avait déjà commencé à jouer à ce petit jeu bien avant qu'on commence à boire. Ruka avait le don de faire perdre mes moyens et répéter en le disant vraiment que je lui plaisais avec le calme qu'elle semblait afficher. Je buvais plus par nécessité que par l'envie de boire ce vin blanc. 

Ruka faisait son plaidoyer en disant que se dire les choses étaient aussi bien (en exceptant les choses plus graves qui ne sont pas faciles à avouer), et que se dire les choses, même si c'était à double tranchant était bien mieux, me demandant ainsi mon avis. 

Non, je ne jouais plus trop... 

"C'est pas si évident pour tout le monde. Mais si toi, tu en es capable, alors ça veut dire que tu saurais me dire si je te plais juste physiquement, parce que tu me trouves pas trop mal, que t'aimes bien mes yeux, mon sourire, ou mon caractère. Ou qu'à l'inverse, c'est plus plaire dans le sens d'être content de s'être rencontré par le plus grand des hasards dans un rêve, ou appelle ça comme tu veux, d'être tombé sur une personne avec qui t'as l'impression de pouvoir partager un tas de choses, qui t'intrigues sur bien des points, qui arrive à te gêner par parfois un simple regard ou une simple phrase, quelqu'un dont t'aimerais toujours plus la connaître, quelqu'un que t'as toujours envie d'avoir pas loin de toi voire dans ton champ de vision, quelqu'un qui semble te rendre plus fort ? " 

Je n'avais pas quitté une seule fois son regard, mon plat était terminé alors je n'avais pas d'élément sur lequel, je pouvais me déconcentrer. J'avais lâché tout cela avec une certaine passion, animation. En fait, je crois que c'était un pseudo aveu que je lui faisais en disant ça. 

"Enfin... pour savoir..." 

En fait, je crois que je jouais peut être encore un tout tout petit peu. 

"Tu voudras un dessert ? " 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Etape en ville avant la suite de la mission   Jeu 11 Aoû - 11:46

Ok, j’avais tendu une énorme perche et pour la première fois depuis un bon moment, je ne m’en étais même pas rendue compte. Alors lorsque Lyte commença à me répondre avec son long discours remplis de questions, j’arrêtais de manger – de toute façon il devait me rester genre deux ravioles qui se bagarraient dans l’assiette - pour planter une nouvelle fois mon regard dans le sien. Le genre de moments où on ne se lâchait absolument pas, comme si on attendait que l’un cède à l’autre. Pourtant la façon dont Lyte avait dit tout ca, c’était … particulier. Si bien que je ne souriais pas vraiment, mais c’était comme s’il s’en était rendu compte lui-même et qu’il cherchait à se rattraper. Voire changea carrément de sujet en proposant un dessert. Ce n’est que là que je plissais l’espace d’une seconde les yeux avant de les rouvrir, reprenant un petit sourire, et je finissais mon assiette avant de boire mon verre d’une traite. Presque par nécessité. Et lorsque je le reposais, je reprenais enfin la parole.

- Bien joué, je m’avoue vaincue. Tu m’as bien eue. Même si je ne suis pas sûre que tu m’aies dit tout ca seulement pour « savoir ».

Je baissais les yeux sur mon assiette désormais vide. C’était comme si j’avais l’appétit coupé d’un coup, mais ce n’était pas à cause de quelque chose de « mal », au contraire. Enfin, je ne sais pas comment l’expliquer. Sûrement à cause de l’atmosphère tendue, mais tendue dans le bon sens du terme, pourtant.

- Pas de dessert pour moi, ca ira. T’en reveux ?

J’avais pris la bouteille pour me resservir – pourquoi je ressens à ce point ce besoin de boire d’un coup moi ? – donc j’attendais sa réponse pour le faire ou non, avant de la reposer. Mais j’étais devenue plus sérieuse, le regard dans le vide l’espace d’un instant. Je crois que c’était la première fois depuis ma séparation avec Axel que je ressentais quelque chose d’intense mais … non. J’avais dit que je n’étais pas du genre à me cacher et Lyte m’avait bien eue, le jeu s’était arrêté là pour moi.

- La deuxième partie de ton petit monologue. J’imagine que c’est la bonne.

Bon dit comme ca, il pourrait croire que je parle d’une supposition de ce que lui pensait de moi, mais je parlais bien de l’inverse. De ce que moi je pensais.
Mon téléphone vibra – je l’ai pas éteint ? – alors je le sortais juste par curiosité, mais quand je vis l’expéditeur et la première partie du message sur mon écran, j’estimais que c’était loin d’être urgent, alors je le reposais sur la table avant de relever les yeux vers Lyte. C’était plus important, ca.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Etape en ville avant la suite de la mission   Jeu 11 Aoû - 12:07

"Je jouais pas... Tu sais, je crois que je m'en serais voulu de pas avoir réussi à trouver le sommeil, cette première nuit là..." 

Et en fait, je crois que oui, dorénavant, je n'avais plus aucune raison de me demander si c'était vraiment le hasard, ou chance dans le cas présent, ou si c'était vraiment une ruse de Zébal ou que sais-je. Dire que l'espace d'un instant, j'avais cru que ça pouvait avoir été fait pour me nuire. L'imagination était parfois débordante. 

Ruka ne voulait pas de dessert mais se resservait volontiers un verre, que j'acceptais également. Pourtant, l'idée d'une bonne glace était alléchante, plus par gourmandise et pour espérer faire baisser la température, en fait. 

"On peut prendre une glace pour deux sinon ? " 

Ce que l'on ferait si elle acceptait, autrement, on en resterait là dessus, je présume ? Le serveur allait arriver pour débarrasser les assiettes, on lui donnerait notre verdict à ce moment là. 

Je ne savais pas trop comment prendre sa réponse, elle était pas limpide contrairement à ce que mademoiselle prétendait. Je restais sur le "j'imagine", peut être que ça me rassurait aussi qu'elle ne soit pas si sûr d'elle et de ce qu'elle ressentait. C'était compliqué pour moi aussi. Ce genre de choses est compliqué pour tout le monde même. 

Elle baissa les yeux, je crois qu'elle avait reçu un message. Mais releva rapidement la tête pour me regarder. Il fallait que je dise quelque chose, là, je crois, non ? 

"On a bien fait de faire ce resto finalement ? " 

Effectivement, et on avait pas été dérangé du tout. Un vrai tête à tête, au final, c'était le cas. Mais, j'avais pas envie de partir, pour deux raisons. 

La première, c'est qu'on était bien ici, elle, moi, l'un en face de l'autre, les yeux dans les yeux, l'océan, la terrasse et les bougies comme décor. Resté encore dans ce moment, limite mystique. 

La seconde, moins rassurante, c'était le "après". C'était quand même pas rien ce qu'on s'était dit mais en même temps, qu'est-ce que ça représentait vraiment ? On se plaisait, oui. On était heureux d'être ensemble, oui. Mais est-ce que ça allait changer quelque chose qu'on le sache réellement. Ruka le savait déjà, et ça ne changeait rien pour elle, non ? 

A l'inverse, est-ce que ça devait changer quelque chose ? Est-ce que je devais faire quelque chose maintenant ou au contraire, rester moi même ? Si j'y arrivais, car en restant nerveux comme cela, ça allait se voir... 

"Mais je pense pas que ce soit le dernier..." finissai-je en souriant. Techniquement, c'était pas tellement le premier mais il avait été réel et "complet" donc, on peut le classer à part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Etape en ville avant la suite de la mission   Jeu 11 Aoû - 14:11

Va pour une glace, ca ne pourrait pas faire de mal après tout ca. Surtout après ce que je venais de dire, et je ne savais pas quoi rajouter de plus, sur le moment. Lyte s’en chargea de toute façon, en commentant le fait que nous avions bien fait de le faire. Ce soir en plus. Alors qu’on savait tous les deux que demain serait une journée remplie d’une certaine tension, tant que la BGU n’aurait pas rendu son verdict final à mon sujet. Je n’avais même pas envisagé encore ce que j’allais faire si on refusait définitivement que je ne sois pas la consultante de Lyte mais je crois que je n’avais simplement pas envie d’y penser. Je préférais croire dur comme fer que tout se passerait bien, et surtout, je faisais confiance autant en Lyte qu’en moi pour faire pencher la balance en notre faveur. Enfin bon, je fus sortie de mes pensées lorsque Lyte me souligna qu’il ne s’agissait pas du dernier. J’étirais un bref sourire avant de boire une gorgée.

- Je ne pense pas non plus.

Je n’espère pas que ce soit le dernier. Le serveur revenait en voyant que nous avions terminé nos plats et nous laissa la carte des desserts, même si je ne la regardais pas trop pour le moment.

- Mais bon. Je ne te cache pas que ca fait du bien. Ca fait longtemps que je n’ai pas passé une soirée comme celle-ci …

Et elle n’était pas terminée. J’étais un peu plus sérieuse d’un coup, mais j’avais une question qui me brûlait les lèvres.

- Dis, y a une question que j’aimerai quand même te poser après tout ca. Est-ce que … Est-ce que t’es vraiment venu chez moi par hasard à Costa Del Sol ? C’est vrai que Katty n’a pas trop laissé le choix mais … rien ne t’y obligeait non plus. Et si tu l’as rencontrée, ca veut dire que tu t’es rendu de toi-même au bar où je t’avais amené, non ?

Bon ca faisait question piège mais c’était juste de la pure curiosité, je ne comptais pas me servir de sa réponse, quelle qu’elle soit, contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Etape en ville avant la suite de la mission   Jeu 11 Aoû - 14:39

Bon, on semblait relativement confiant sur la suite des choses. Pour son rôle de consultante et la suite de nos aventures, je voulais dire. Tout prêterait à confusion dans ce qu'on pouvait dire maintenant, je crois. Du moins, pour ce soir. Et, elle m'avouait passer une bonne soirée, ce à quoi, je répondais par un sourire. 

La prochaine question alors que je matai rapidement la carte des glaces était différente, rappelant à un souvenir pas si lointain mais dont on avait jamais vraiment discuté à vrai dire sur les circonstances de ma venue chez elle... Je passai la main derrière la tête, pas que la question me gênait mais plus que je savais pas trop quoi en dire. 

"Je sais pas trop... Je suis même à me demander si intérieurement, j'avais pas choisi Costa comme point de départ de recherche avec l'espoir de t'y voir. Sans pour autant te chercher toi, j'étais arrivé près du bar et quand je l'ai reconnu, j'ai tenté ma chance. Mais sans Katty, je serais rentré bredouille, heureusement, qu'elle a su refaire le rapprochement, n'empêche. Après, la suite, tu l'as connu, je suis venu chez toi. J'avoue pas trop savoir pourquoi, j'étais tiraillé entre la curiosité et autre chose. Mais bon, je crois que j'aurais regretté de pas être venu, sincérement..." 

Bon, j'avais tout dit, je sais pas si elle avait besoin de précision supplémentaires, et puis, ça ferait un bon exercice quand ma soeur nous demandera de tout lui raconter. A ce propos, j'avais une question à mon tour. 

"Bon, du coup, après demain, tu veux qu'on aille à Dollet ? Je veux dire, t'es sûre de toi ? J'ai toujours pas prévenu donc on peut très bien faire autre chose, hein ?" 

Et, on va peut être commander le dessert surtout avant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Etape en ville avant la suite de la mission   Jeu 11 Aoû - 15:48

La question était posée : était-ce vraiment un hasard qu’il soit venu me voir à Costa Del Sol ? Sa réponse portait à croire que non, ce n’en était pas un, qu’il avait cela parce qu’il avait envie de le faire pour s’éviter des regrets. Même si dire qu’il était tiraillé entre la curiosité et autre chose, le « autre chose » m’intrigua au plus haut point comme le laissait suggérer mon sourcil haussé à la mention de ce terme.

- Je vois. Merci.

De quoi ? De ta sincérité ? D’être venu ? C’était sûrement ca, oui. A son tour, Lyte me posa une question, mais sur le passé, plutôt sur le futur ! Un futur proche, puisqu’il me demanda confirmation pour après-demain, si je souhaitais vraiment aller à Dollet.

- Tu ne les as toujours pas prévenus ? Faudrait pas qu’ils se vexent d’une visite surprise quand même ! Mais sinon oui je suis toujours partante. Je suis sûre que ta sœur sera trèèèèès contente. Et puis à force de me parler d’elle, j’ai bien envie de la connaître aussi.

Le serveur était venu entre temps prendre commande, d’une maxi coupe de glace à la vanille avec sauces caramel et chocolat. Classique, mais ce ne serait pas trop lourd à manger après le repas.

- D’ailleurs elle te harcèle toujours autant là ou bien ? Peut-être qu’en fait tes parents pourront se vexer de ne pas avoir été prévenus mais … je me dis qu’elle par contre elle prendra ca pour une bonne surprise, non ?

Je me demandais comment ca allait se passer là-bas, du coup …

- Je dois m’attendre à quoi en fait ? Je veux dire tes parents, ta famille, ils sont comment ?

Moi je n’avais pas de famille outre ma tante, alors sûrement qu’au fond de moi, j’avais vraiment envie de voir ce que ca faisait, de vivre, même temporairement, avec une vraie famille … Même si ce n’était pas la mienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Etape en ville avant la suite de la mission
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une autre ville avant Noël
» MTG : Return to Ravnica
» [Sondage] Jolival 2011 - Rien ne sera jamais plus comme avant!
» Le calme avant la tempête (suite)
» Organisation ville 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent de Balamb :: Balamb-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives