Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Petite étape électrique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Ayane
Papillon Prismatique

Papillon Prismatique

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Petite étape électrique   Ven 6 Oct - 17:09

Cette bataille allait durer longtemps... C'était rageant de se dire qu'elles avaient la puissance d'un lézard... Et, quelque part, elles avaient de la chance d'être tombées sur un lézard, ça aurait pu être bien pire si elles auraient eu un cuirassé voire même un titan d'acier... Les pampas n'étaient pas mal également... Ayane ne préférait même pas commenter leurs puissance actuelle en sachant qu'elle était tout sauf très avancée... Fang également était agacée.

Un jour, elles pourraient le découper sans qu'il ne le sache... Oui assurément... Elles avaient du chemin avant d'en arriver là mais elle pourrait au moins répondre à ce commentaire. « J'y compte bien ! » Oui, parce que c'était risible quand même là...

A côté de Cixi, nul doute qu'Ayane ferait tout de même très faible là... En espérant aussi qu'elle allait bien de son côté... C'était probablement la première que la kunoichi s'inquiétait vraiment pour une personne quelque part...

Au moins, la jeune femme l'accompagnant ne lésinait pas non plus sur ses capacités mais ça n'était clairement pas suffisant pour réussir à l'achever... Il était encore bien résistant le fourbe et, comme elle avait déjà puisé dans toutes ses ressources, Ayane ne pourrait rien faire de mieux pour raccourcir l'affrontement si ce n'était foncer sur lui et l'attaquer sans relâche.

Elle n'hésita donc pas à se jeter dessus pour lui donner deux coups rapides avec chacune de ses armes. Au passage, elle mangea un coup de queue, rien de bien méchant mais elle devait tout de même faire attention à ses dents ou ses griffes. Elle refit alors deux coups vifs avant de reculer. Pendant qu'elle se reculait, elle manqua de tomber par sa rapidité mais, surtout, parce que la créature tenta de l'attaquer et qu'elle se jeta vers l'arrière pour lui échapper.

Etant donné qu'il pleuvait déjà, ce n'était pas comme si la flaque dans laquelle tomba allait la mouiller davantage mais c'était tout de même gênant quand on venait de lui complémenter sa technique. Sans rien ajouter, elle se releva alors pour se remettre dans une position de combat plus adaptée. « Il ne doit pas être si fort que ça non plus... » A moins qu'elles étaient elle même vraiment, mais vraiment, très faibles...

Bilan:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oerba Yun Fang
Crocs Enflammés

Crocs Enflammés

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Petite étape électrique   Mar 10 Oct - 21:05

Fang se rappelait de ses premières journées de chasse. Cela n’était pas facile. Loin d’être facile même. Ses parents lui avaient appris car il était indispensable de le faire dans son village. A Oerba, ils n’avaient pas des cadavres d’animaux emballés dans des petites barquettes. Il fallait trouver sa nourriture soit même. Fang s’avéra bien vite douée. Elle aimait traquer sa proie et attendre le bon moment pour bondir dessus.

Ce qui n’était pas vraiment le cas ici. L’environnement n’était pas facile à pratiquer. Son ouïe était sans cesse dérangée par les chutes d’éclairs. Fang n’était pas très fière sur le coup du combat. Malheureusement, il fallait réapprendre tout depuis le début. Elle ne possédait plus les mêmes techniques de combat qu’avant. Comme si elle avait un blocage.

Quand Fang vit qu’Ayane frappait deux fois de suite son adversaire, elle se souvenait que sa lance pouvait se scinder grâce à des chaînes. Mais elles semblaient un peu rouillées, si bien que Fang n’arrivait plus à les détacher. Ce n’était pas bien grave, elle s’en occuperait plus tard. Elle devait se concentrer sur le combat. Ayane répondit que cet ennemi ne devait pas être si fort. La dame des contrées sauvages constata quelque chose de bizarre dans les mouvements du lézard.

« Regarde, il a l’air affaibli ! »

Fang se jeta alors sur la cible en espérant qu’elle ne raterait pas ses coups, les précédents étant un peu justes.

bilan:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayane
Papillon Prismatique

Papillon Prismatique

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Petite étape électrique   Jeu 12 Oct - 19:48

Affaibli coups après coups, ce monstre ne durerait pas encore beaucoup de temps. Fang s'en rendait compte et le fit remarquer dès qu'elle en eut la possibilité. Mais ça ne l'empêcha pas d'encaisser au moins un coup sur les deux qu'elle manqua de prendre en échange de deux de ses attaques.

Chacun de ses mouvements semblaient aussi lents et rouillés qu'elles mais Ayane ne pourrait pas dire être mieux lotie si bien qu'elle se contenterait de constater qu'elles auraient besoin de bien de l'entraînement pour pouvoir récupérer ce que le temps leur avait pris au travers une mort qu'elles n'avaient bien généralement pas désirée.

« On va espérer qu'il n'ait pas de ressources cachées quand il sent qu'il risque de crever alors. »

Mais ça ne l'empêcherait pas d'être aussi rapide et agile que possible pour faire le maximum de coups en le minimum de temps. Elle attaque donc encore deux fois et put sans le moindre soucis esquiver le coup de ce lézard pour en placer deux autres avec une aisance presque affolante – sans avoir le privilège d'avoir beaucoup d'effet. Cependant, elle ne vit pas le coup d'après arriver et elle se retrouva avec ce monstre au niveau de sa gorge en train de la mordre.

« Ah ! » La surprise ou la sensation de brûlure qui lui envahissait tout le corps ? Elle ne pourrait pas le dire elle même mais elle bascula en arrière pour tomber lourdement sur le sol, finissant allongée sur le côté avec pour seule constatation qu'elle ne pouvait plus bouger le moindre doigt ou le moindre orteil. Elle tenta d'ouvrir la bouche pour parler mais elle ne parvint qu'à sentir sa mâchoire si crispée que seul un râle quitta sa gorge.

Elle venait de se faire avoir comme une débutante et l'effet des crocs de cette chose l'avait complètement paralysée. Elle tenait pourtant toujours aussi fermement ses dagues mais sa tête posée contre le sol pourrait constater que malgré tout son vouloir, elle ne pouvait pas même la relevée de cette petite flaque d'eau dans laquelle elle était en train de faire trempette...

bilan:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oerba Yun Fang
Crocs Enflammés

Crocs Enflammés

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Petite étape électrique   Mer 18 Oct - 22:49

Du loin qu’elle pouvait réfléchir, Fang n’avait jamais vraiment apprécié les reptiles. Et encore moins les amphibiens. Les reptiles étaient pour elle, des animaux lâches qui attaquaient par derrière. Même si en réfléchissant bien, beaucoup d’animaux chassaient de la sorte.

Mais Fang avait de mauvais souvenirs avec un serpent qui avait tenté de l’attaquer, elle et son ami Vanille lorsqu’elles étaient enfants. Heureusement, il n’y avait rien eu de grave. Depuis, la jeune femme ne les aimait pas. Et puis ils étaient assez rapides. Ce lézard semblait ne pas avoir beaucoup de variétés d’attaques ce qui soulagea un peu la jeune brune.

Cependant, les deux jeunes femmes étaient dans le même cas. Ayane espérait qu’il ne cache point ses ressources lorsqu’il se sentirait en danger. Fang acquiesça, trouvant que c’était une bonne pensée.

« Maintenant que tu le dis... soupira Fang »

Elle resta concentrée et regarda Ayane se mouvoir jusqu’au lézard et enchaîner les coups. La jeune kunoichi était vivace mais elle n’était malheureusement pas invincible. Le lézard choisit un moment où elle ne semblait pas le regarder et l’attaqua. Fang n’eut pas le temps de l’avertir. Ayane se retrouvait à présent face au lézard qui l’avait mordue à la gorge.

Alors que Fang se préparait à venger sa nouvelle compagne de route, elle resta surprise lorsqu’ Ayane se laissa tomber au sol. En fait, le lézard lui avait injecté sans doute son poison. C’est pour cela que la jeune femme se retrouvait immobile au sol, raide comme un piquet. Elle n’arrivait même plus à parler. Fang se gratta la joue.

« Je n’ai même pas d’objets pour t’aider du coup. La mort nous a volé bien des choses »

Fang ne s’inquiétait pas encore. Il ne fallait pas perdre son sang-froid. Le poison n’allait sans doute pas rester dans son corps aussi longtemps. Le comble serait que Fang aussi soit paralysée. Enfin, elle réussit tout de même à charger une plus grosse attaque. Le combat devenait serré, la dame des contrées sauvages sentait que le lézard n’en avait plus pour longtemps. Malheureusement pour elle, il sauta sur elle et l’a mordu en pleine nuque.

Fang sentit alors ses muscles s’engourdir et elle s’affaissa au sol. Puis, ses muscles se raidirent petit à petit.

« Eh merde ! »

Elle n’arrivait plus à bouger le petit doigt. Fang espérait juste qu’Ayane se remettrait en forme assez vite.

bilan:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayane
Papillon Prismatique

Papillon Prismatique

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Petite étape électrique   Ven 20 Oct - 18:45

Paralysée, Ayane ne pourrait plus rien faire d'autre que d'attendre que ses forces reviennent. Pourtant, elle n'était clairement pas du genre à se laisser abattre et lutta comme elle le pouvait pour se redresser et au moins pouvoir voir le combat. Elle y parvint suffisamment pour pouvoir voir que Fang se débattait aussi contre cette vulgaire créature pourtant si faible. C'était étonnant de voir combien cette simple bête les faisait passer pour ridicule. Mais au moins, Fang était assez forte pour pouvoir se battre efficacement... Enfin, ça dura jusqu'à ce que, elle aussi, dans un mouvement  brusque de ce lézard, elle se retrouva à tomber sur le sol pour ne plus rien pouvoir faire.

Serrant les dents, Ayane tenta de parler, de l'encourager, de la stimuler mais elle ne put que pousser un râle pour signaler qu'elle tentait de dire quelque chose. Elle chercha à se redresser mais ce fut le moment où elle se retrouva de nouveau les quatre fers en l'air : le monstre l'avait chargé pour brutalement la renvoyer en arrière. Mais ce fut comme une libération pour Ayane et elle sentit ses membres reprendre leur raideur normale. Elle put bouger ses doigts plus efficacement et elle se sentait bien plus libre de ses mouvements, comme si ses jambes avaient réussi à dissiper la roche qui les empêchait de bouger.

Il ne lui fallut qu'une demi seconde pour se remettre sur ses pieds et reprendre ses armes pour se ruer sur l'ennemi. Il allait s'en prendre à Fang cette fois mais de deux coups envoyés dans le dos et sur le flan, elle parvint finalement à l'envoyer sur les rotules pour le faire disparaître dans un nuage de cristal. « Enfin ! »

Ce fut comme un cri de soulagement suite à cette victoire. Fang tentait de se redresser mais elle était encore paralysée. Pourtant, Ayane se rapprocha d'elle et l'aida à se remettre sur ses pieds en la soulevant un peu sur le départ et ne lui tirant sur la main par la suite. Elle l'aida à tenir debout jusqu'à ce que la paralysie ne se dissipe et, dès qu'elle sentit que Fang était de nouveau libre de ses mouvements, elle lui proposa de se diriger rapidement vers le comptoir pour pouvoir se reposer un minimum.

« Je pense qu'on ferait mieux d'aller jusqu'au comptoir pour se reposer un peu et voir si cette quête offre une bonne récompense avant de risquer d'y passer des lustres à affronter des monstres trop forts pour nous, t'en penses quoi ? »

Non pas que Fang était du genre à abandonner, comme Ayane, mais il fallait se rendre à l'évidence que le repos serait nécessaire. Peut être qu'il serait ensuite plus facile de s'en prendre à ces créatures sauvage. Rien que ce combat devait les avoir drastiquement fait progresser.

Bilan :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oerba Yun Fang
Crocs Enflammés

Crocs Enflammés

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Petite étape électrique   Mer 25 Oct - 16:58

Le nouveau duo n’avait pas vraiment de chance. Peut-être ne fallait-il pas provoquer Dame Fortuna. Elles revenaient de la mort, sans doute que ce combat n’était pas une si bonne idée. Fang se le dit une fois qu’elle se retrouva le nez par terre. Elles étaient à présent à la merci de ce lézard.

De toute manière, Fang préférait être sans défense auprès d’un animal que d’un humain. Pour elle, un animal avait plus d’honneur. Elle s’en souvenait particulièrement quand la Psicom lui courait après les fesses. Eux brandissant des fusils et son groupe, successivement, une lance, un boomerang et une claymore. Heureusement, Sazh possédait des flingues. Mais là n’était pas la question. Fang pouvait voir du coin de l’œil Ayane tentant de résister. La dame des contrées sauvages crut qu’elle allait lui parler mais en vain.

Néanmoins, si Ayane avait la force de résister, c’est qu’elle allait y arriver. Malheureusement, le lézard se dirigea vers la jeune kunoichi et lui donna un coup, allégrement. La jeune femme se leva alors à la suite, en pleine forme. Quelle chance ! Ce combat allait se terminer dans une drôle d’impression.

Fang se disait que le plus gros était passé. Sans doute que cette épreuve allait les forger. Alors qu’Ayane venait d’achever ce ridicule lézard, Fang sentit qu’elle se remettait sur ses pieds. La jeune femme l’avait redressée et la belle brune tentait de résister au poison. Après quelques instants, Fang sentit qu’elle reprenait le contrôle de ses muscles.

« Merci, déclara Fang. J’ai connu mieux comme recommencement hein »

Alors qu’elles reprenaient peu à peu leur esprit, les deux jeunes femmes allaient devoir reprendre la route. Ayane proposa qu’elles se reposent au comptoir et en profiter pour regarder la récompense annoncée. S’il fallait se battre avec une telle faiblesse pour une part de tarte, il était sûr que cela n’allait point être si alléchant que cela en fin de compte.

« Oui, allons-y doucement, le temps de récupérer nos ressources. Le comptoir n’est plus très loin »

Fang débuta la marche et constata que ses orteils avaient encore l’air engourdi. Ce poison était très ennuyant, heureusement, elle pouvait être presque totalement mobile à présent. Il leur restait encore quelques paratonnerres et elles pourraient enfin se reposer.

Après quelques minutes, les deux jeunes femmes purent rentrer dans l’auberge pour s’abriter et se reposer. Fang repéra une machine avec des gobelets en plastique. Un bon café bien fort pour se donner un coup de fouet lui semblait une très bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayane
Papillon Prismatique

Papillon Prismatique

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Petite étape électrique   Jeu 26 Oct - 12:19

Peu à peu, les deux femmes sortaient de cette paralysie... Ayane pouvait même presque plus sentir les engourdissements de ses jambes alors que Fang devait en être au stade où elle sentait comme du coton dans les pieds. En tout cas, le comptoir n'était plus trop loin et le repos ayant été opté à l'unanimité, il faudrait le rejoindre assez rapidement. L'idée de prendre un café ne tenterait pas trop Ayane qui n'aimait pas vraiment ça mais elle ne serait pas contre un petit quelque chose à boire en effet... et peut être à manger aussi même si elle avait techniquement mangé juste avant de partir de Guadosalam.

Ce fut une bénédiction en entrant dans ce bâtiment. Déjà, les demoiselles pourraient sécher puisque, rappelons le, il ne faisait que de pleuvoir dans la plaine foudroyée. Ensuite, elles pourraient se reposer autour d'un truc à boire et l'idée de se réchauffer le prenant sur le reste, Ayane finit par opter pour autre chose que du frais à l'image de Fang qui prit un café. « Un chocolat chaud pour moi. »

De surcroît, pendant que l'al bhed en charge du comptoir s'occupait de ça, Ayane pourrait bien lui poser deux trois petites questions sur cette quête qu'elle envisageait de faire. Déjà, il faudrait savoir si la récompense en vaudrait la chandelle... Cependant, lorsque leur boisson fut prêtes, étant donné qu'elles avaient surtout besoin de se reposer, Ayane préféra demander si une chambre était libre en premier lieu.

« Est-ce qu'on pourrait se reposer ici quelques heures ? » L'idée n'était pas nécessairement de dormir même si elle savait que ça leur ferait du bien.
« Oui, on a deux lits qui sont prêts. »

Acquiesçant d'un signe de tête, Ayane alla s'asseoir pour rejoindre Fang à une table. Elles pourraient bien se renseigner sur la quête par la suite après s'être reposées et elle comptait en faire part à la demoiselle.

« Plutôt que de lui demander des détails sur cette mission, j'ai préféré lui demander pour se reposer en premier. Si c'est encore d'actualité quand on sera reposée tout à l'heure, on verra mais pour l'instant... Priorités obligent ! »

Elles ne pourraient effectivement pas décemment ressortir sans s'être ressourcées et c'était bien pourquoi elles resteraient un peu plus de temps que prévu dans ce comptoir. Du coup, elles pourraient discuter un peu mais Ayane n'en revenait pas combien elle était devenue faible... Quoi que …

« On n'a pas vraiment de chance en plus. » Pourquoi ? Elle ne tarda pas à le dire. « Il me semble que la plaine foudroyée est l'un des endroits où les monstres sont les plus résistants en fait. Certainement à cause de l'orage permanent. » Et donc, leur faiblesse relative avait transformer ce premier combat contre une créature toutefois faible en un véritable cauchemar.

« Au moins, j'espère que ça va nous avoir renforcé assez pour éviter de nous faire galérer pour retourner jusqu'à Guadosalam. »

C'était aussi la preuve qu'il serait préférable d'aller ensuite vers Luca plutôt que de se risquer à se rendre à Bevelle ou plus loin encore... De toutes façons, même si Ayane avait déjà compris que Bevelle était le point où Bahamut se trouvait auparavant, ce n'était pas le cas maintenant : l'église n'aurait pas besoin de mettre la main sur tous les cristaux ou recréer des chimères si c'était vraiment le cas... Enfin, sauf s'ils voulaient pouvoir avoir la chance de le rencontrer ? Qui savait où Bahamut pourrait vraiment être dans le fond ? C'était ce qu'Ayane avait recherché avec Cixi avant de se faire tuer après tout... Et si elle avait eu des pistes, elle n'avait jamais réussi à avoir la moindre certitude.

Pour l'heure, son chocolat était bienfaiteur et lui permettait de se réchauffer un minimum avant d'aller se reposer. Ce n'était pas plus mal et Fang pourrait sans doute en dire autant de son café. Ayane revint en outre sur une chose que la dame avait pu dire histoire d'alimenter la discussion.
« Tu as parlé d'avoir déjà eu mieux comme recommencement. Ca t'était déjà arrivé ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oerba Yun Fang
Crocs Enflammés

Crocs Enflammés

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Petite étape électrique   Lun 6 Nov - 23:45

La température dans les plaines foudroyées n’était des plus chaudes mais on n’avait pas  spécialement froid non plus. La seule sensation désagréable, c’était cette humidité constante. Mais plus on se rapprochait de l’autre bout de la plaine, plus on pouvait sentir une vague de froid en sortir. Heureusement, Fang et Ayane n’allaient pas y aller tout de suite. Peut-être que dans leurs périples, elles seraient amenées à visiter Macalania.

Fang voulait se dépêcher un peu de passer cette plaine, sachant que ce genre de temps ne favorisait pas la santé. Etre tout le temps mouillé pouvait engendrer des maladies pas très agréables. Alors, quand Fang entra dans l’auberge, elle sentit ses poils se hérisser. Elle n’avait pas froid mais il lui était agréable de sentir un peu de chaleur sans devoir plisser les yeux pour voir à travers les gouttes.

Il y avait une table sur le côté avec des chaises assez basiques mais Fang se disait que cela ferait l’affaire. De toute façon, Ayane avait prévu un meilleur plan. Se reposer dans un lit. C’était une bonne idée. Fang allait pouvoir retrouver les joies du matelas après une longue période à dormir dans un cristal. La dame des contrées sauvages s’installa sur une des chaises et croisa les jambes et accouda un de ses coudes au dossier de sa chaise, ne se positionnant pas droite dessus.

Après avoir confirmé que deux lits étaient prêts pour les demoiselles, Fang prit sa tasse de café et en but une gorgée. Un café noir sans sucre lui sembla tellement bon après toutes ces années sans en boire. Elle soupira et écouta Ayane qui lui confirma le plan des prochaines heures.

« Oui, chaque chose en son temps hein. Ca fait tellement longtemps une tasse de café »

Fang parlait souvent sans penser que les autres ne suivaient pas le cours de ses pensées. La jeune femme était assez concise et elle n’expliquait pas tous les détails, n’ayant parfois pas assez de recul. Dans son esprit c’était évident donc, cela devait l’être pour les autres. Ayane semblait connaître pas mal Spira, ce qui était une aubaine pour la dame des contrées sauvages.

« Ah c’est intéressant ça. La faune se serait donc adaptée au climat étrange de cet endroit. Ca me fait penser un peu à certaines espèces sur mon monde, avoua Fang. C’est dommage qu’on ait pas de magies aqueuses, ils auraient morflé. Mais il est sûr que ce combat nous a fait du bien en quelque sorte »

Même si les jeunes femmes semblaient à court de ressources, il fallait bien commencer quelque part. D’autant plus s’il fallait partir à la recherche des cristaux, le niveau ne pouvait être qu’élevé. Et se montrer faible devant Bahamut, Fang s’en voudrait toute sa vie, alors elle préférait s’entraîner pour au moins être digne de son ancien eidolon. Enfin, faire bonne figure car à présent, les chimères n’obéissaient plus aux personnes du passé. D’ailleurs, la jeune femme avait malencontreusement avoué un petit fait de son passé sans en expliquer les détails et donc, Ayane lui posa une question par rapport à cela. Car sans contexte, cela pouvait paraître étrange.

« Oh... eh bien, je vais essayer de la faire courte. Sur mon monde, nous avions des divinités qui pouvaient faire de toi une poupée. Ils se servaient de toi pour accomplir une tâche. Ca s’appelle un L’cie. Si tu accomplis ta tâche, tu es transformé en cristal pour l’éternité. Si tu la rates, tu te transformes en monstre pour l’éternité. En gros, pas d’échappatoire. J’en ai été un, de L’cie. Et, je dormais bien tranquillement quand des siècles plus tard, une divinité est venue me réveiller pour me confier une autre tâche. J’ai dû tout reprendre à zéro et je me suis encore cristallisée, jusqu’à arriver ici ! »

Fang avait essayé de simplifier les choses pour que cela ne soit pas trop confus dans l’esprit d’Ayane. La jeune femme n’avait rien à cacher et de toute manière, elle n’allait pas commencer à faire le récit de sa vie le jour même de leur rencontre. Fang aurait bien d’autres jours pour raconter ses histoires. De plus, la dame des contrées sauvages n’était pas du genre très bavard, surtout après tant d’années coincée dans un cristal. Fang but d’une traite son café et savoura la chaude descente dans son œsophage. Elle s’étira tout en baillant.

« C’est vrai qu’une petite sieste ne fera pas de tort »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayane
Papillon Prismatique

Papillon Prismatique

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Petite étape électrique   Sam 11 Nov - 16:52

Ca faisait longtemps à priori que Fang n'avait pas pu prendre une tasse de café. Ayane pourrait en dire autant mais ce n'était que par rapport à sa mort et donc les années passées sans qu'elle ne puisse rien boire ni manger... Elle ne pensait pas une seconde que c'était un fait de conscience pour Fang contrairement à elle qui avait davantage l'impression d'avoir dormi pendant tout ce temps. Elle ne tarda pas à lui poser la question de ce recommencement dont elle parlait de toutes façons mais elle avait quand même répondu au préalable que ce n'était pas son fort de faire de la magie. Mais si elle pourrait en parler, elle serait davantage penchée vers le feu et non vers l'eau de toutes façons.

Fang commença donc à faire un petit récit de ce qu'elle appelait un recommencement avec les origines de ce qu'elle avait vécu : les L'Cies, les divinités qui les mettaient en esclavage sans leur donner le moindre échappatoire. Finalement, à deux reprises elle avait été cristallisée suite à la réussite de sa mission mais elle n'avait sans doute pas perdu autant de sa force que maintenant. Ca se comprendrait donc qu'elle parlerait de meilleurs débuts... Et elle devait aussi être avec des personnes qu'elle connaissaient... Quoi que... Rien ne pourrait dire le temps qu'elle avait passée dans ce cristal. Un être humain ne pourrait pas vivre éternellement non plus là où elle avait peut être arrêté de vieillir dans cet état...

C'était d'ailleurs suite à la deuxième cristallisation qu'elle avait vécue qu'elle en était arrivée sur Héméra. Ayane pouvait donc en conclure que c'était la première fois qu'elle devait revivre sans avoir de missions... Quoi que... En avait-elle reçu une nouvelle ? D'une traite, elle but son café et Ayane termina de la même manière son chocolat pour voir son interlocutrice s'étirer en mentionnant le bienfait qu'une sieste aurait sur son corps. Il était l'heure d'y aller donc... Ayane s'étira à son tour et se releva de sa chaise, elle se dirigea au comptoir pour laisser la somme due pour la chambre et s'y rendit.

Une fois qu'elle fut assise sur le lit qu'elle s'était réservée, sans se soucier de ce que Fang en penserait, elle lui posa une nouvelle question directement liée à ce qu'elle avait pensé. « Ton dieu là... » C'était un Fal Cie du point de vue de Fang. « Il t'a recontacté pour te filer une nouvelle mission depuis que t'es sur Héméra ? » Savoir si elle aurait quelque chose à faire ou si elle était totalement libre. Elle s'expliqua ensuite en commençant à enlever son équipement, prenant le soin de placer l'une de ses dagues sous son oreiller. Les vêtements encore mouillés n'y échapperaient pas aussi même s'il s'agissait d'une chambre commune à toute l'auberge, Ayane n'avait aucune crainte d'être vue en sous vêtements de toutes façons. « Parce que dans le cas où tu aurais une mission à faire, se serait bête de perdre trop de temps à chercher les chimères si le tien est compté. »

Non pas qu'Ayane s'inquiéterait de l'état de Fang non plus mais si elle devrait se transformer en monstre, la kunoichi préférerait autant le savoir avant quoi... Lorsqu'elle fut prête, ses vêtements sur le dossier d'une chaise pour les faire sécher, Ayane s'étendit sur le lit en ayant pour but de ne faire qu'une sieste avant de s'y remettre. Après avoir obtenu réponse, elle reprit alors pour expliquer la situation afin de ne laisser aucune ambiguïté.

« On mangera un bout en se levant et on aidera ce type avec ses champignons si l'envie est toujours là. » Pour l'instant, ça ne la dérangerait pas tellement tant qu'elle se reposerait quoi. Elle ferma les yeux en appuyant un peu plus sa tête sur l'oreiller jusqu'à sentir la dureté de son arme. Consciente que ça ne serait qu'un léger repos, elle restait quand même prête à se protéger à la moindre attaque qu'elle pourrait subir... Après être morte une fois, elle ne prendrait aucun risque...

Ayane se repose (50 gils pour la restauration des HP et MP)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oerba Yun Fang
Crocs Enflammés

Crocs Enflammés

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Petite étape électrique   Jeu 16 Nov - 23:02

Fang était surprise de s’entendre raconter son histoire. Enfin, cela était vite dit. Une partie de son histoire du moins. Dans un sens, la jeune femme voulait que son monde ne soit pas oublié. Elle avait été arrachée de Gran Pulse et de Cocoon, elle voulait tout de même redorer l’image de sa terre sauvage.

C’est vrai qu’il y avait meilleur mise en bouche. Ce que racontait Fang n’était pas très positif mais cela avait l’avantage d’intéresser son interlocutrice. De plus, cela permettait aux gens de se tenir à carreaux. Qui sait, si Gran Pulse était habité par des étrangers plus tard ? Autant leur faire un peu peur en leur expliquant qu’il y avait de vicieuses divinités qui se feraient le plaisir de les transformer en monstre.

Cependant, les Fal’Cies existaient-ils encore avec ce chamboulement ? Fang n’en était pas si sûre. Sinon, ils auraient vite fait d’imposer une tâche à tous les habitants. Elle espérait simplement que ses amis puissent avoir la même chance qu’elle. Si l’on pouvait appeler ça de la chance dans son cas. Après tout, Fang aurait très bien pu rester morte après de bons et loyaux services. Mais la vie l’avait décidé autrement. Ou plutôt la mort. Qu’importe, une des deux avait eu envie d’ennuyer son monde.

Alors que Fang avait eu finit de répondre en bref à la question d’Ayane, sa coéquipière réfléchit un instant et s’était assise sur le lit. La jeune brune suivit le mouvement et s’installa sur l’autre lit. Ayane voulait savoir si Fang avait de nouveau une tâche. Heureusement que non. Il était vrai que cela était important qu’elle le sache. Qu’un jour elle ne se transforme pas en monstre et la blesse. L’obligeant à tuer son équipière.

« Non. J’ai été tuée pendant ma stase cristalline. Mon monde a dû s’effondrer. Les Dieux avec. D’habitude on a un tatouage et ici, je n’ai rien de nouveau. Rien n’a changé »

Mais comme la jeune femme était en stase justement, elle ne pouvait pas savoir qu’avec la disparition de Barthandelus, les autres divinités avaient été entrainées dans sa chute. En tout cas, Fang était bien aise de pouvoir se coucher. Comme quoi, même après autant de temps en stase, cela ne la dérangeait pas plus que cela. Il fallait avouer que rester un millénaire dans la même position pouvait engendrer des courbatures.

Fang se mit aussi en sous-vêtements pour être plus à l’aise. Il faisait assez chaud et la couverture l’aidait à garder la température idéale. La dame des contrées sauvages ne mit pas longtemps à trouver le sommeil. Même ne fut-ce que pour une demi-heure.

Et pour une fois, elle ne rêva pas. Qu’un flan géant l’attaquait. Ou qu’une bataille se déroulait dans le Valhalla. Fang se réveilla naturellement et constata avec joie que ses vêtements étaient presque secs. Il était temps de casser la croûte et de lancer cette quête.

Fang s’habilla et demanda des informations pour ces champignons une fois qu’Ayane la rejoignit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Petite étape électrique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Petite scène amusante en arrière-plan : p
» [Screen] Petite réunion chez Kokinette
» [Collection Membre] Ma petite collection.
» [RESOLU - Script] Création d''une petite fenetre de menu.
» Petite présentation partielle de ma piètre personne...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Spira :: Spira Nord :: Plaine Foudroyée-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives