Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Sel et Terre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Sel et Terre.    Jeu 27 Nov - 14:36

Alphonse
Ruka et Alphonse viennent de : Horizon


Vite, vite ! Il fallait se dépêcher ! Après avoir entendu l'annonce de départ imminent du prochain train en direction d'Esthar, Alphonse s'était précipité vers le guichet pour demander deux billets. Il y avait un peu de queue, mais il s'en était finalement sorti à temps. Lâchant un profond soupir de soulagement après avoir obtenu les billets et remercier la jeune femme qui les lui avait donné, l'alchimiste commença à se diriger vers son point d'origine, à la recherche de Ruka. Celle-ci ne tarda pas à arriver, lui demandant s'il avait récupéré les titres de transport et l'interrogeant sur l'heure de départ.

« Voilà Votr... ton ticket. Vite, nous partons maintenant ! » Oups, le garçon avait déjà oublié la condition pour qu'elle le laisse l'accompagner. Ce n'était pas évident à respecter ! Mais il allait devoir s'y faire s'il ne voulait pas se faire reprendre à chaque fois par la chanteuse.

Enfin là... Ce n'était pas vraiment le plus important, ils devaient rejoindre le train au plus vite. Se mettant à courir après que Ruka se soit agrippée à son armure pour le faire bouger – ce n'était pas vraiment un succès, mais il avait néanmoins saisi le sens son geste – il fonça lui aussi en direction du train, prouvant qu'il pouvait effectivement courir assez aisément même en étant une armure et entra in-extremis, alors que le wagon fermait ses portes. Ruka était-là, elle aussi, et avait failli s'écrouler à même le sol au démarrage du train. L'adolescent lui, n'avait pas vraiment bougé. À vrai dire, il tombait rarement depuis qu'il était sous cette forme. Son sens de l'équilibre s'en était sans doute trouvé amélioré. Enfin... Ce n'était pas vraiment un avantage, au vu du prix à payer. Bref, il était entré de justesse, et c'était là le principal.

« Oui, mais nous avons réussi à monter. Nous n'avons plus qu'à chercher une place. »

Regardant à droite et à gauche, l'alchimiste remarqua rapidement des places libres. La jeune femme qui l'accompagnait s'y dirigeait déjà et ne perdit pas de temps à s'installer. Alphonse alla s'asseoir sur la banquette d'en face. Ce petit espace près de la fenêtre était sans doute prévu pour quatre – c'est comme ça que les places avaient l'air d'être disposés en tout cas – mais avec son armure, il prenait facilement une place et une bonne moitié de l'autre à lui tout seul. Le sommet de son casque lui, était collé aux espaces de rangement... Il passait tout juste, mais au moins il avait pu s'asseoir. Il gênait sans doute moins les voyageurs ici qu'au milieu du wagon.  Mais Alphonse avait tout de même l'impression que beaucoup de regards étaient rivés sur lui, c'était un peu dérangeant. Enfin, il suffisait de ne pas s'en préoccuper. Ça ne l'inquiétait pas plus que ça, de toute façon.

Plus important, Ruka voulait en savoir plus sur lui, il faut dire que c'était le meilleur moment pour se lancer dans une nouvelle série de question, car une fois en dehors du train... La seule compagnie qui les attendait était sans doute celle des monstres. Elle s'interrogeait sur la raison de son départ de Midgar, il y a quelques années de tout ça. Elle était du Wutaï alors risquait de ne pas apprécier son ancienne volonté de rejoindre la ShinRa, mais Alphonse n'avait pas vraiment de raison de le lui cacher après tout. D'autant plus qu'à l'époque, il n'était pas au courant du complot orchestré par cette organisation, même si lui et son frère avaient eu quelques soupçons à cause des recherches menées par son père et surtout celles menées par le professeur Hojo.

« Non ce n'est pas gênant, d'autres m'appellent aussi comme ça. » Marquant une pause, et prenant le temps de réfléchir à la façon dont il allait lui dire tout ça, l'adolescent fini par se lancer. « Il est inutile de le cacher, mon frère et moi avons voulu rejoindre la  compagnie ShinRa vers l'âge de douze ans. Le seul moyen était de participer au programme de formation du SOLDAT, et nous avons passé les tests avec brio malgré notre âge. » A vrai dire, les plus vieux devaient avoir quatorze ou quinze ans, mais ça ne servait à rien de s'attarder là-dessus. «  Nous ne voulions pas combattre mais tenter d'infiltrer le département scientifique. Vo... Tu as entendu parler du professeur Hojo ? C'est lui que nous cherchions. Nous nous sommes rapprochés de lui, et... avons quitté la ShinRa après avoir découvert quelles horreurs se cachaient derrière ses expériences scientifiques. »

Alphonse avait volontairement  pris quelques raccourcis. Il ne jugeait pas nécessaire d'expliquer pourquoi il avait voulu rencontrer le professeur Hojo, pas pour l'instant en tout cas, tout comme il préférait éviter de parler de ce qui s'était produit dans les sous-sols du manoir de Nibelheim. Son ton laissait entendre que parler de toute ça n'était pas des plus évidents, Ruka allait s'en doute s'en rendre compte. Alors, il supposait qu'elle n'insisterait pas trop. « Nous avons songé à apporter notre aide à ceux qui avaient été pris pour cible par la ShinRa, mais le destin en a décidé autrement. Les cristaux sont devenus notre principal source d'intérêt. » Voilà pour l'histoire dans les grandes lignes, il pensait ne rien avoir oublié.  « Alors j'espère que nous trouverons des indices, une fois au lac salé !  » Dit-il cette fois-ci avec un peu plus d'entrain.

Regardant par la fenêtre, l'alchimiste constata qu'il était toujours sur le pont – la vue était très belle d'ici aussi -, il devait encore rester un peu de trajet... Lui aussi, se sentait d'humeur à poser quelques questions.  « Et toi, tu as une raison de chercher ces cristaux ? Je veux dire... Ce n'est pas tous les jours que je vois une ancienne artiste partir à l'aventure. » Pendant ce temps, un contrôleur avait l'air d'arpenter les wagons à la recherche de fraudeurs, et une hôtesse s'approchait avec un plateau, proposant à tout le monde un petit quelque chose à boire et à manger. Encore une fois, il allait devoir s'en passer.
_____________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Sel et Terre.    Jeu 27 Nov - 23:03

C’était moins une pour monter dans le train ! Encore un peu et on aurait dû attendre le prochain. Pas comme si j’étais pressée non plus, mais c’est toujours frustrant de louper son train. On s’était installés même si je voyais que ce n’était pas évident pour Alphonse à cause de sa taille et de son armure mais je ne faisais pas de commentaires dessus pour une fois. A la place, je l’interrogeais un peu, c’était la seule chose à faire pour patienter en attendant que le train atteigne la prochaine station. Je me souvenais qu’il avait parlé d’être parti à Midgar mais je ne trouvais rien d’intéressant à cette ville, non seulement à cause de la Shinra, mais cette histoire de taudis aussi.

Al commença alors à m’expliquer que son frère et lui avaient souhaité s’engager dans le SOLDAT et je m’étais mise à grimacer. En soit, c’était assez fréquent de ce que j’avais compris, beaucoup d’adolescents étaient recrutés dans l’espoir de devenir des membres de l’élite, les 1ères classes … L’idée que ce jeune homme ait voulu bosser avec la Shinra me faisait froncer les sourcils, mais il finissait par m’expliquer son réel but – grosso modo – à l’époque et je me détendais. Ils voulaient, son frère et lui, simplement infiltrer le département scientifique et je détournais le regard lorsqu’il mentionna Hojo.

- Qui ne connaît pas ce savant fou ?

Depuis la chute de la Shinra, beaucoup de rumeurs ont circulé à son sujet et maintes exemples de ses expériences ont été révélées au monde entier. Je me doutais par contre que la totalité n’avait pas été révélée mais pour celles qu’on gardait sous silence, elles étaient sûrement loin d’être jolies-jolies. Tout ce que je retenais, c’est qu’Alphonse et son frère avaient changé de camp, nous étions tous d’accords pour dire que la Shinra n’était qu’une déchetterie pleine d’ordures. Cela dit, je ne comprenais pas vraiment le lien entre leurs projets pour la Shinra et les Cristaux ? En temps normal, j’aurai peut-être songé à ce qu’il cherche les Cristaux pour faire couler la Shinra, mais elle n’existait déjà plus – que tu crois Ruka.  En tout cas oui, j’espérais trouver un indice au Lac Salé. D’ailleurs une question en amenant une autre, Alphonse me demanda ce que je comptais faire des Cristaux.

- Artiste peut-être mais curieuse avant tout. Je me mettais à sourire doucement avant de me tourner un peu mieux vers lui. En soit ce n’était pas très personnel, mais inutile que les gens à côté se mettent à écouter aux portes non plus. - Je peux bien en parler, ce n’est pas très personnel. Déjà, j’espère au cours de ce voyage comprendre pourquoi les mondes ont fusionné.

Le mystère numéro un d’Héméra, qui ne s’était pas posé au moins une fois la question lorsque les mondes ont fusionné ? Une hôtesse passa et je lui prenais juste une petite canette de soda, puis ce fut le tour du contrôleur qui regardait nos billets avant de filer puisque tout était en règle. Ce ne fut qu’après ces quelques instants de silence que je reprenais.

- Si les Cristaux ont un si grand pouvoir que les rumeurs le disent, j’aimerai que nos mondes se séparent et redeviennent comme avant… Je ne comprends pas pourquoi ils se sont liés, qui ou quoi est derrière tout cela, mais j’ai l’impression que ca n’engendre que des problèmes. T’as bien vu les informations je suppose non ? Des gens comme Sephiroth sont de retour, ca ne m’étonnerait pas que ca ait un lien avec ca quoi. Avec la mort de cet ex SOLDAT, puis la fin de la Shinra, et le météore qui a été détruit, Gaïa aurait enfin pu se reconstruire, mais à la place, on nous impose de nouvelles épreuves. Je ne trouve pas ca très juste.

Je me mettais à soupirer avant de boire une gorgée de mon soda, avant de penser à nouveau à cette histoire de vœu. Je n’aimais pas cette idée d’être trop sérieuse tout à coup et je levais à nouveau les yeux vers l’adolescent en armure pour prendre un sourire espiègle.

- Sauf si tu as les mêmes intentions, ca risque de poser problème si un jour on trouve les Cristaux !

Même si c’était pour taquiner, ce n’était pas si faux en fait … Je me doutais que beaucoup de personnes cherchaient les Cristaux pour des intentions personnelles, le problème c’est que la population était très grande, et il n’y avait qu’un seul exemplaire de chaque Cristal … Inutile de le dire, mais ca pourrait très vite devenir une véritable guerre ou une chasse à l’Homme pour arracher le Cristal des mains d’une personne qui en aurait trouvé un. Surtout que je l’ignorais encore, mais si on gagnait un orbe, il donnait la localisation exacte d’un Cristal ! Pas la localisation de son sanctuaire, mais du Cristal. Donc si quelqu’un trouvait le Cristal de l’Eau par exemple et qu’Al et moi on trouve l’orbe de l’eau, et bah l’orbe nous indiquerait sûrement qui était la personne qui avait le Cristal en sa possession. Bref. De toute façon, je n’avais encore jamais trouvé de Chimère malgré mes efforts pour.

Bref, on pouvait continuer de discuter sur cela si ca lui chantait, moi je réfléchissais. Deling City était une ville plongée dans une nuit perpétuelle, et pourtant de mon séjour là-bas, je n’ai croisé aucune éventuelle Chimère des Ténèbres … C’était vraiment compliqué, les possibilités étaient nombreuses. Je regardais par la fenêtre, le continent était visible maintenant et il nous fallut quand même un certain temps avant d’arriver à la station, bien qu’une annonce fut passée dans les haut-parleurs bien avant d’arriver à destination. La surprise allait être de taille une fois à destination …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Sel et Terre.    Dim 30 Nov - 9:14

=========================
Ruka passe au niveau 2
Gains: +50 gils [Chacun]
=========================



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Sel et Terre.    Jeu 4 Déc - 18:50

Alphonse
Après tout ce qu'il lui avait raconté à son sujet – la partie sur la ShinRa avait d'ailleurs fait grimacer son interlocutrice à quelques reprises -, le garçon se demandait ce qu'elle pensait de lui, ou plus précisément des liens qu'il avait eu avec la ShinRa. Ruka venait de Wutaï après tout, se mettre à le détester juste parce qu'il avait appartenu à cette organisation démoniaque pouvait presque se comprendre, de son point de vue. Enfin, ça n'avait pas vraiment l'air d'être le genre de la chanteuse. D'autant plus que techniquement, l'alchimiste n'avait rien fait de mal. Qui sait ce qui se serait passé, si lui aussi avait eu l'âge de partir à la guerre ? Une chose est sûr, il n'aurait jamais pu tuer quelqu'un, car encore aujourd'hui agir de la sorte était contre ses principes. L'alchimiste oser à peine imaginer le genre d'horreurs auxquelles les habitants du continent Ouest de Gaïa avaient dû faire face. Il en était presque désolé. Enfin, il n'avait pas le temps de se lamenter à ce sujet.  Aujourd'hui, les cristaux étaient plus importants.

Ruka avait d'ailleurs accepté de répondre à sa question sur le sujet, expliquant tout d'abord que la raison pour laquelle elle les cherchait n'avait rien de personnelle. La danseuse souhaitait que tout redevienne comme avant, comme avant la fusion des mondes. Elle n'avait pas tort sur un point, depuis que c'était arrivé, les problèmes avaient commencé à faire surface à nouveau. Alphonse ne pouvait que lui donner raison sur ce point, même si son but était différent du sien. « Hmm... Mes objectifs diffèrent, mais même si je ne formule pas ce vœu, je pense que tout redeviendra comme avant, de toute façon. » L'alchimiste faisait preuve d'un certain optimisme, mais au fond, c'est vraiment ce qu'il croyait. Les cristaux étaient sans doute la clé du problème, la source de tous les malheurs qui arrivaient, mais il doutait du fait qu'un souhait soit nécessaire pour séparer les mondes et rétablir l'ordre. La réponse ? Il ne l'avait évidemment pas, mais il comptait bien la chercher lui aussi, une fois son corps retrouvé. S'il fallait vraiment faire un choix... L'adolescent préférait éviter la question.

« Chechons les pour l'instant, le reste viendra pour... » Plus tard.
« Le train va entrer en gare. »

Sa voix couverte par celle de l'hôtesse qui venait d'entrer dans le wagon, l'alchimiste n'avait pas eu le temps de finir sa phrase. Il n'y avait pas vraiment fait attention, mais ils venaient de traverser le pont, et quelques kilomètres au delà, la station, les attendait. Toujours assis, Alphonse se déplaça tranquillement jusqu'au bord du siège avant de se lever pour être sûr de ne pas se cogner la tête une nouvelle fois. Il se dépêcha de quitter le train – dans lequel il n'y avait d'ailleurs pas grand monde – avant de regarder à droite, puis à gauche, pour essayer de se situer. À vrai dire, ça ne servait pas à grand chose, puisqu'il ne connaissait pas du tout la région... Cela lui avait seulement permis de constater que la station était quasiment déserte. Le silence était presque oppressant, ici. S'avançant un peu, le garçon en armure ne tarda pas à remarquer une vaste étendue blanche. Sans doute l'avait-il aperçu avant Ruka, grâce à sa grande taille.

« C'est ça, le lac salé ? On dirait qu'il n'y a pas beaucoup d'eau ici. » En revanche, il pouvait déjà apercevoir quelques carcasses dépassant du sable blanc duquel ils approchaient – du sel, en fait, mais il ne le savait pas encore. « Cet endroit n'est pas vraiment rassurant, mais maintenant que nous sommes là... Vou... Tu es prêtes à y aller ? »
Revenir en haut Aller en bas
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Sel et Terre.    Ven 5 Déc - 18:31

De toute évidence, Alphonse et moi étions à la recherche des Cristaux. C’était devenu le centre d’intérêt de bien des personnes depuis la fusion des mondes, même s’il persistait encore des gens qui ne s’y intéressaient pas plus que cela. Mon objectif en les réunissant n’était pas un secret d’état, aussi, je n’eus aucun mal à révéler à l’adolescent que je souhaitais simplement séparer les mondes, afin que tout redevienne comme avant. Tout le monde ignorait pourquoi Héméra avait été formée, mais une chose est sûre, ca n’attire que des problèmes. La preuve, qui n’a pas loupé le retour de Sephiroth parmi les vivants ? Après que des mondes se soient joints au nôtre et que des Cristaux soient apparus ? La coïncidence était flagrante. En tout cas, Alphonse me disait que nos objectifs étaient différents – ca ne m’étonnait pas tant que ca – mais que le résultat serait peut-être le même si tout redevenait comme avant. J’avais penché la tête d’un air intrigué, n’ayant pas ma langue dans ma poche, j’étais obligée de l’interroger.

- Je parie que c’est un objectif très personnel, je me trompe ? Je ne t’en voudrais pas si tu ne veux pas en parler.

Après tout, même si je suis très curieuse et que tôt ou tard je saurai lui tirer les vers du nez, autant y aller en douceur sinon ca va tout foirer ! Mais oui, de la même façon, il y avait beaucoup de personnes qui avaient des vœux ciblés autour de leur petite personne. D’une certaine façon, moi aussi c’était un objectif très personnel mais pourtant, je ne sais pas, je suis sûre que je ne suis pas la seule à penser qu’Héméra est une mauvaise chose. Découvrir de nouvelles terres, de nouvelles traditions et histoires, c’est très intéressant, je ne dis pas, mais … c’est le fond qui me pose problème. Si ca se trouve, les autres mondes ont, comme nous avec Sephiroth, vu d’autres calamités très dangereuses refaire surface. Déjà que Sephiroth est une véritable menace à lui tout seul, alors s’il y en a d’autres, hein ?

Bref, pour l’instant de toute manière, nous étions très loin de nos objectifs. Donc oui, comme Alphonse disait, cherchons-les, c’est la première chose à faire ! Le train arrivait en gare et nous pouvions admirer le Lac Salé, j’aurai voulu partir la première mais Alphonse m’avait pris de court et difficile de le doubler avec sa taille imposante ! Aussi, je n’apercevais pas le lac tout de suite en sortant, et même une fois dehors …

- Beuh, mais c’est pourri ici, y a pas de lac ! C’est quoi cette arnaque ? Alphonse était aussi surpris que moi, non c’est clair qu’il n’y avait pas d’eau ici. - Moui tant qu’on est là hein ? On va regarder et se rendre à Esthar, ca doit être ce truc gigantesque là-bas !

Esthar n’était plus une ville invisible contrairement à autrefois alors oui, on pouvait la voir de là où nous étions. Je me disais que niveau confort pour se reposer d’une telle journée, Esthar saurait nous satisfaire. Mais avant cela, il allait falloir affronter ce Lac Salé qui n’était pas vraiment un lac …

- Bon, allons-y.

Je commençais à avancer dans ce « sable blanc », je ne remarquais pas les squelettes dans un premier temps, mais je longeais les rochers blancs, et très abîmés … Je crois que je commence à comprendre, en partie.

- Je pense que le lac a été asséché … car il y en avait forcément un avant regarde. La roche est toute effritée, c’est l’œuvre de l’érosion sans aucun doute. Et pour le Lac « Salé » Je mimais les guillemets de mes doigts. - Euuuuh …. Je suppose que c’était de l’eau salée ? D'où l'érosion encore plus marquée ? En tout cas ce truc blanc ca doit être du sel sinon je vois pas pourquoi ca s’appelle le Lac Salé … Mais me demande pas de goûter pour vérifier.

J’étirais un sourire espiègle avant d’observer à nouveau la roche et me mettre à soupirer. Car il y avait un détail qui m’échappait.

- Je me demande si c’est récent par contre. Je veux dire, le climat est doux, légèrement froid par ici, ca ne me semble pas une région chaude et déserte … Comment l’eau a-t-elle pu s’évaporer dans de telles conditions ?

Le monde évoluait, le continent d’Esthar était peut-être autrefois une région particulièrement chaude et au fil du temps, ca a changé ? C’était la seule hypothèse que je voyais actuellement, mais si elle s’avérait juste, alors ca voulait dire que ca datait de plusieurs siècles. Cette même hypothèse semblait se fonder qui plus est lorsque j’apercevais une première carcasse de ce qui semblait être un dinosaure, en hauteur …

- C’est bien ce que je pensais, s’il y a des dinosaures là, c’est que ca date de plusieurs siècles …

Pourquoi ils continuent d’appeler ca un lac alors ? Rah, cette histoire me fait tourner la tête !!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Sel et Terre.    Sam 6 Déc - 0:38

Alphonse
Ruka semblait sûre d'elle en suggérant que l'objectif d'Alphonse était plus personnel, plus... lié à sa personne. Dans son esprit, Alphonse commença par penser que même si le but de son interlocutrice visait quelque chose de plus grand, il n'en restait pas moins aussi personnel et égoïste que le sien. Comme tout ceux qui voulaient mettre la main sur les cristaux, elle voulait réaliser quelque chose qu'elle souhaitait voir devenir ou redevenir réalité. Mais ça ne servait à rien de jouer sur les mots, la jeune femme avait simplement raison. Dans le sens ou ça ne concernait que lui et son frère, son vœu s'avérait forcément plus égoïste que celui d'une personne voulant agir dans l'intérêt des autres, et des mondes. Ils étaient sans doute des milliers, à chercher les cristaux pour satisfaire leur propre intérêt, pour des raisons bonnes ou mauvaises. L'alchimiste était l'un d'entre eux, même s'il agissait surtout parce qu'il se sentait coupable de ce qui leur était arrivé à Ed' et à lui-même. Cependant, il ne pouvait pas en parler. Ce qu'il s'était passé ce jour là devait rester enfoui, c'est l'accord qu'ils avaient convenu, pour éviter de faire courir le bruit qu'il y a maintenant quelques années, l'expérience malsaine du professeur Hojo avait fonctionné.

« Non, tu ne trompes pas. » Dit l'adolescent un peu dérangée par la question, tout en détournant son regard à l'opposé, pour faire comprendre qu'il ne souhaitait pas en dire plus. Pas qu'il ne faisait pas confiance à Ruka mais... Moins il y avait de gens au courant, moins son secret risquait d'arriver jusqu'aux oreilles des mauvaises personnes.

Le sujet de discussion avait rapidement changé – et tant mieux, d'une certaine façon – maintenant qu'ils étaient arrivés au lac salé. Alphonse s'était montré moins expressif que la chanteuse, mais le garçon n'était pas sans partager son avis, d'un certain point de vue. Il avait eu l'impression d'avoir eu à faire à une mauvaise publicité, comme si quelqu'un s'était amusé à lui faire une fausse description des lieux. Lui qui s'attendait à un endroit calme et reposant se retrouvait face à un lac asséché, peu rassurant. « Traversons le lac salé pour Esthar, je suis d'accord. Je crois bien que c'était le dernier train de toute façon, nous ne pouvons pas revenir en arrière. » Raison de plus pour ne pas faire demi-tour, non ? Alphonse se doutait un peu du fait qu'ils ne passeraient pas sans encombres, mais c'était toujours mieux que de faire demi-tour. Et puis... Il y avait certainement eu un lac autrefois, alors la possibilité d'y trouver une chimère aquatique n'était pas nulle. Si ? Qui n'essayait pas d'en savoir plus ne risquait pas de mettre la main sur d'éventuelles informations, de toute façon.

Commençant à quitter la surface rocailleuse sur laquelle il marchait pour s'aventurer sur cette longue étendue blanche, Alphonse ne mit pas bien longtemps à remarquer qu'il ne s'agissait pas de neige, mais de sel. Il ne ressentait évidemment aucune sensation, mais il le remarquait grâce à son sens de l'observation. Le bruit de ses pas, et les traces qu'ils laissaient suffisaient à le remarquer. Ruka s'en était également rendue compte, comme le démontraient ses paroles. « Il n'y a pas de doute, c'est bien du sel ! Quel endroit étrange... Je me demande aussi quelle est la cause de l'assèchement du lac. Ce n'est plus qu'un cimetière. » Dit-il en s'agenouillant, avant de laisser glisser ses doigts sur un os craquelé de part et d'autres. Il faisait parti d'un squelette beaucoup plus grand, une créature immense. Alphonse espérait ne pas en rencontrer une comme ça sur le chemin. Dans le cas contraire, la fuite risquait d'être la seule option, et ce n'était pas gagné. Se déplacer ici n'était pas aisé, il fallait faire attention à l'endroit ou l'on posait les pieds pour ne pas trébucher à cause d'un os. « Nous ne devrions pas traîner trop longtemps ici, cet endroit ne m'inspire pas confiance. »

Contrairement à la jeune femme, l'alchimiste ne pouvait que difficile dire s'il faisait froid ou non, puisqu'il ne ressentait rien. Il le supposait simplement en regardant les montagnes un peu plus loin car pour le coup, c'était sans doute de la neige. En revanche, il avait la nette impression que la mort était omniprésente dans cet endroit – pas étonnant, vu les monstres qui s'y cachaient, mais l'adolescent n'était pas au courant de ça.

« Tu penses qu'une chimère peut se terrer dans un endroit pareil ? Si c'est le cas, elle ne doit pas avoir beaucoup de visiteurs. » Un bon endroit pour cacher un sanctuaire, en somme. Actuellement, c'est que l'alchimiste avait à l'esprit. Cela restait difficile à dire, puisqu'il ne connaissait pas du tout les lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Sel et Terre.    Sam 6 Déc - 15:46

Quel endroit étrange. Je ne m’attendais pas du tout à me retrouver devant un lac asséché. L’on croyait dans un premier temps que la poudre blanche qui couvrait le décor était soit du sable blanc, soit de la neige … mais s’il faisait un peu froid, la température était encore trop chaude pour former de la neige. Non, ce n’était ni l’un, ni l’autre : c’était du sel !! Bon, plus le choix maintenant que nous étions là, on allait traverser pour se rendre à Esthar, visible à loin à l’horizon. Alphonse avait raison de toute manière, le train n’allait pas revenir nous chercher. On se demandait bien ce qu’il avait bien pu se passer ici, j’essayais de me faire quelques hypothèses, limite si je ne me pressais pas le citron pour trouver la bonne version de l’histoire mais j’étais loin de l’avoir trouvé : à mes yeux, le lac était asséché depuis des siècles. Sinon, il n’y aurait pas des carcasses de dinosaure … Ce sont des créatures qui ont vécu il y a des centaines de milliers d’années … à moins qu’elles soient plus récentes sur Dol !? On ne sait pas après tout hein ! Rah ! J’en ai marre de trop réfléchir, éteins ton cerveau Ruka.

Je commençais à avoir quelques frissons alors qu’Alphonse examinait l’os d’un de ces géants préhistoriques, j’avais besoin de me réchauffer, si bien que je sortais une veste à manches longues rouge de mon sac pour l’enfiler. Lorsque le jeune adolescent terminait ses petites fouilles, il suggérait de reprendre la route et je hochais la tête dans sa direction.

- Oui. Je reprenais la route aux côtés d’Al, même si je me sentais toujours autant perturbée par sa taille imposante. - Non seulement je suis déçue de ce qu’on a trouvé ici mais en plus, je ne sais pas pour toi, mais c’est glauque. Voir tous ses squelettes et un endroit si vide, c’est comme si la mort guettait les lieux, tu ne trouves pas ?

Je comprenais mieux pourquoi le train n’était pas plus bondé que cela. Cela dit, Alphonse n’avait pas perdu le nord puisqu’il me parlait des Chimères, ce pourquoi j’avais été intéressée de venir ici après Horizon, finalement.

- S’il y en a vraiment une planquée ici, alors oui, je pense que c’est une cachette idéale. Comme tu dis, on doit faire partie des rares personnes à avoir le courage de mettre les pieds dans un lieu aussi bizarre et peu accueillant …

Même si à la base, on s’attendait à voir un vrai lac, avec de l’eau, et pas une étendue d’eau asséchée. Enfin bon, est-ce qu’une Chimère de l’Eau serait vraiment intéressée par un lac où il n’y a plus d’eau ? Je croisais les bras, ce n’était pas évident…

- La Chimère de l’Eau ne doit vraiment pas être évidente à trouver … s’il faut retourner tous les océans pour cela, on n’a pas fini. Sinon … je suis restée sur le continent de Galbadia assez longtemps, je sais qu’il y a le Lac Obel sur ce continent mais quand je suis passée je n’ai rien trouvé.

Bon après il y avait plein d’autres Chimères aussi hein. Je parlais de celle de l’Eau car on était dans un lieu où il était supposé y avoir cet élément de dominant. J’entendais un bruit suspect derrière les rochers et je faisais signe à Alphonse de me suivre. Il m’était difficile de l’attraper par le bras pour le tirer, il était trop lourd pour moi. On allait se planquer contre la roche le temps de voir une sorte de visage qui longeait le sol pour continuer sa route tout droit … Je haussais un sourcil intrigué, c’est quoi cette horreur ? En tout cas elle allait tout droit, elle ne nous avait pas vu et continuait sa route. Je ne bougeais pas tant que je n’étais pas assurée que cette tête n’était pas suffisamment loin, puis je me décollais de la roche … malheureusement, une autre petite créature nous avait vus et surgissait devant nous, elle venait d’au-dessus …

- Purée y en a ici aussi !? Dégage la mouche !! La prochaine fois je penserai à acheter de l’insecticide. Je me tournais vers Alphonse. - Euh, en fait il y en avait déjà plein sur le continent de Galbadia.

Je la dégageais du bras pour continuer mais bien sûr hein, pas comme si elle allait nous laisser tranquille, elle nous suivait et le vrombissement de ses ailes m’agaçait !

- Raaaaah !! Dégage !! Bon aide-moi à l’écrabouiller, t’es gros toi, je suis sûre qu’en un coup de poing contre la roche, t’en auras fait de la purée !

Que je disais à Alphonse. Bon après méfiance, c’est peut-être qu’une mouche, mais il fallait se méfier de son espèce de mâchoire en forme de ciseaux et aussi de son dard. Bref, fallait pas qu’elle m’enquiquine la mouche !!

Elmidéa
Infos:
Elmidéa (oui y en a au Lac Salé !)
Niveau: 1
HP: 114
MP: 0
Craint: Glace, Vent
Immu: X
Résiste: Poison, Silence, Sommeil (20%)
Techniques : Morsure (-10hp), Aiguille (- 50hp, 20%Poison, technique physique), Pet (-50hp, 20%Furie technique magique)

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Sel et Terre.    Mar 9 Déc - 16:29

Alphonse
En effet, l'endroit était un peu glauque. C'était à se demander si plus tôt, la cause des frissons de Ruka avait été le froid, ou ce silence oppressant. Puisqu'elle avait enfilé une veste, Alphonse songeait à la première option, d'autant plus qu'elle n'avait pas l'air d'être du genre à prendre peur facilement. Une simple chanteuse, vraiment ? Elle avait bien du vivre quelques aventures pour ne pas se laisser abattre au beau milieu d'un endroit pareil, non ? Car après tout, elle l'avait remarqué, que la mort était omniprésente. « Oui, et ce n'est pas rassurant. » dit-il en tentant tant bien que mal de mimer un fantôme – et c'était une franche réussite, il donnait réellement l'impression que ses membres en acier ondulaient. « C'est vraiment le seul chemin pour se rendre à Esthar ?  Ça expliquerait pourquoi il n'y avait presque personne dans le train. » La majorité des gens devaient s'y rendre par la voie des airs...

Après avoir confirmée ses propos au sujet de l'éventualité qu'une chimère se cache ici, Ruka évoqua de nouveau la chimère de l'eau – à croire qu'elle en faisait une obsession – en ajoutant que le lac Obel aurait également pu l'accueillir. S'il s'agissait d'une vraie étendue d'eau cette fois-ci , c'était une possibilité. Mais apparemment, la danseuse n'avait rien trouvée là-bas, à son plus grand désarroi. S'il y avait vraiment l'une de ces créatures mystiques ici, l'alchimiste doutait sérieusement qu'elle s'apparente à l'élément aqueux, mais plutôt aux ténèbres et à la mort. Rien que d'y penser, il craignait une éventuelle rencontre. Mais il fallait bien que ça arrive un jour ou l'autre, s'il voulait exaucer son vœu. « Je me suis seulement arrêté à Balamb et à l'université située à côté. J'ai pu apprendre que les chimères de ce monde étaient appelés G-Force, mais pas grand chose de plus à leur sujet. » Malheureusement. Enfin, toutes les informations étaient bonnes à prendre.

Alors qu'ils discutaient, un bruit suspect était parvenu aux oreilles de Ruka. Accélérant le pas pour se dissimuler derrière un rocher – derrière lequel l'armure peinait à camoufler l'entièreté de son corps de deux mètres de haut -, son regard se posa rapidement sur une bien étrange créature. Il fallait mieux l'éviter, l'adolescent avait un mauvais pressentiment à son sujet. Commençant à sortir de sa cachette pour reprendre la route, c'est cette fois-ci un bourdonnement qui attira son attention. Une autre créature qui risquait de leur poser problème ? Gagné ! Cette fois-ci, elle était moins effrayante. Certains monstres lui ressemblaient un peu sur Gaïa, si l'on excluait la couleur et cette drôle mâchoire inspirée d'une pince de crabe. À eux deux, ils pouvaient probablement s'en sortir, même si la capacité à voler de la créature pouvait s'avérer quelque peu gênante. Comme le suggérait Ruka, un coup de poing bien placé pouvait probablement la déstabiliser, il fallait seulement être en mesure de la toucher.

« Je... Je vais essayer ! Nous n'avons pas le choix de toute façon, il faut s'en débarrasser ou cet insecte nous suivra jusqu'à Esthar. » Commençant par se redresser, le garçon prit une posture de combat, avant d'observer leur adversaire du jour.

Alphonse n'eut que peu de temps pour s'habituer au rythme auquel battaient ses ailes. Alors que la créature avait l'air d'avoir prit son alliée pour cible, fonçant droit sur elle avec son dard, l'adolescent se mit à courir, se laissa glisser et plia les genoux pour être à hauteur de Ruka et encaisser l'attaque en plaçant son bras en opposition. Dégageant aussitôt l'insecte d'une baffe du revers de son autre main, l'alchimiste constata rapidement les dégâts. Un trou de la taille de la piqûre avait été creuse dans son armure. « Waaaah, mon armure ! » s'écria-t-il subitement. Par chance, il n'avait pas l'air de subir d'effets secondaires, ne doutant pas une seconde du fait qu'il aurait pu se faire empoisonner. Il fallait en finir au plus vite, avant qu'ils ne finissent en charpie... La meilleure solution n'était elle pas de passer à quelque chose d'un peu plus efficace ? C'est évidemment ce qu'il comptait faire après s'être redressé. Pour le moment, il était en proie à l'ennemi, et seul Ruka pouvait lui éviter de se manger un nouveau coup. Qui sait ce qu'elle allait tenter ? Alphonse avait du mal à s'imaginer son style de combat.

__________

récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Sel et Terre.    Mer 10 Déc - 13:41

Spoiler:
 

Vu le lieu où nous nous trouvions, il aurait été surprenant qu’aucun monstre ne nous tombe dessus. Nous avions réussi à éviter une drôle de tête qui rampait sur le sol, mais la grosse mouche bleue, elle ne nous avait pas loupés ! J’en avais déjà vu des comme ca sur le Continent de Galbadia. Pas bien dangereuses comme créatures, mais assez agaçantes. Elle ne voulait pas nous laisser tranquille, ca me gonflait davantage car ca avait coupé notre conversation. Alphonse avait appris que les Chimères sur ce monde s’appelaient des G-Forces, j’en avais déjà entendu parler mais sans plus. Je ne savais pas où elles se trouvaient par exemple, dommage, ca pourrait nous donner des indices sur d’éventuels sanctuaires ! On en reparlerait après, Alphonse savait peut-être quelque chose à ce sujet. Quoiqu’il avait dit qu’il ne savait pas grand-chose de plus mais ca coûte rien d’essayer… On lui a peut-être dit un truc qu’il a zappé sur le moment mais en lui tirant les vers du nez, il va peut-être s’en rappeler !

Bref, se débarrasser de l’Elmidéa en priorité, sinon oui, il va nous suivre jusqu’à Esthar ce boulet. Et le vrombissement de ses ailes me mettait de mauvais poil. Si on compare la taille du poing d’Alphonse à la taille de l’insecte, je dirais qu’il pouvait en faire de la purée très vite. Mais déjà la créature m’avait prise pour cible, entre un mec en armure et une simple femme habillée normalement, je devais être la plus vulnérable à ses yeux. Sauf que l’adolescent prit les initiatives nécessaires et s’interposa pour se prendre le dard de cette chose dans son armure … avant de l’envoyer valser plus loin.

- Hey, ca va ? Demandais-je en me rapprochant. Je m’assurais surtout qu’il ne soit pas empoisonné, je savais que cette chose en était capable. - Si tu as besoin de quelques soins, demande-moi ok ?

Je prenais une profonde inspiration avant d’étirer un sourire espiègle à l’attention de notre petit adversaire.

- Estimez-vous chanceux, d’habitude, les gens payent pour voir ca !

Une drôle d’aura rouge pâle entoura la créature, si j’utilisais avant tout des techniques magiques en combat grâce aux gemmes, elles ne manifestaient surtout par le biais de la musique. Là était tout mon domaine après tout.

- Couvre toi les yeux toi, c’est pas de ton âge !

Que je lançais à Alphonse, pour l’embêter un peu. Il n’avait pas vraiment de se cacher, je n’allais pas me foutre à poils non plus – en plus on se les gèle ici. Oui bon, c’est l’hôpital qui se fout de la charité, si vous saviez toutes les conneries que j’ai faites à son âge, la liste serait plus longue que ma liste au Père Noel de cette année – qui était déjà bien longue ! BREF, un peu de ~ Sensualité dans cet endroit morose n’allait pas faire de mal. J’avais capté toute l’attention de notre adversaire en plus, parfait. Rapidement, j’enchaînais les pas, et puisque l’attaque visait surtout à troubler l’ennemi, vous vous doutez bien que je jouais de quelques atouts hein ? Déhanché, posture tendancieuse et troublante, pas besoin de faire un dessin – et encore, mon décolleté était caché par ma veste pour une fois. Le plus drôle était sûrement de se dire qu’au fur-et-à-mesure que je dansais, j’aspirais l’énergie de la créature. Une danse qui blesse … certes. Mais ca restait de la magie avant tout. Au moins, ca fonctionnait, puisqu’une fois que je m’arrêtais, l’Elmidéa avait totalement perdu la boule. Je me mettais à pouffer de rire, une main sur la hanche, avant de me tourner vers Alphonse.

- Je leur fais tous perdre la tête.

En plus, il allait se tuer tout seul cet imbécile … mais d’une drôle de manière. En effet, je le voyais se mettre à vibrer et ca ne m’inspirait pas confiance. Je reculais de quelques pas avant de voir ce … gaz bizarre … qui asphyxia la créature … qui tomba lamentablement sur le sol … disparut en poussière cristalline … et laissa des gils derrière elle. Sur le coup, je battais bêtement des cils avec un air idiot sur le visage. Et je finissais par éclater de rire en reculant au point que je m’étais cognée sur Alphonse.

- Ahaha ! Me dis pas que ce machin s’est tué en se pétant dessus !?

J’étais partie dans un sacré fou rire et il me fallut un moment pour me remettre de mes émotions. Les monstres sont tellement stupides des fois ! Mais bon, ramassons l’argent et continuons. A rigoler comme ca, j’allais rameuter tous les environs.
Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Sel et Terre.    Jeu 18 Déc - 14:17

Alphonse
Voilà maintenant qu'après avoir tenté de la protéger, c'est Ruka qui s'inquiétait pour lui. Ou plutôt pour sa santé, car il n'était pas bien compliqué de comprendre que ce dard aurait pu empoisonner n'importe qui, même un supposé grand gaillard en armure. Peut-être qu'avec un corps normal les choses auraient été différentes ? Difficile à dire, car malgré son armure vide, le poison pouvait toujours l'affecter d'une façon ou d'une autre. Il le savait et pour cause, l'alchimiste en avait déjà fait la douloureuse découverte il y a quelques temps. Cette fois tout avait l'air en ordre, et tant mieux car ce n'est pas une expérience qu'il souhaitait revivre trop fréquemment. Faisant comprendre d'un signe de tête que tout allait bien, la jeune femme pouvait passer à l'action sans se préoccuper de lui plus longtemps. C'est d'ailleurs ce qu'elle comptait faire. Curieux de découvrir le genre de techniques qu'elle utilisait, Alphonse n'était pas sans faire preuve d'une certaine attention.

Il avait imaginé bien des capacités dont elle pourrait se servir, mais l'alchimiste n'aurait jamais pensé que l'art dans lequel elle excellait puisse lui servir d'arme au cours d'un combat. Pas de chant – peut-être était-elle capable de faire ça aussi – mais une danse mortelle, qui avait plongé l'insecte dans la folie. Les gemmes permettaient vraiment tout et n'importe quoi, n'est-ce pas ? Un peu déstabilisé lui même, l'adolescent finit par esquisser un sourire alors que Ruka disait tous leur faire perdre la tête. Cette femme n'avait définitivement pas besoin d'un « garde du corps » , elle s'en sortait très bien toute seule. Le garçon en venait à s'interroger sur la véritable raison de sa présence ici. Enfin, les questions seraient pour plus tard, dans le cas où il oserait effectivement la questionner sur ce genre de détails.

Pendant ce temps là, la créature sur laquelle il gardait toujours un œil – alors qu'Alphonse se redressait pour passer de nouveau à l'assaut – s'attaqua toute seule, d'une façon pour le moins... Ridicule. Le combat était vraiment fini ? Eclatée de rire, Ruka n'en revenait pas. Alphonse non plus, à vrai dire. Ses yeux avaient virés au blanc. Droit et parfaitement immobile il en venait à se demander comment une créature était capable de se donner la mort de la sorte. D'une certaine façon, il préférait que ce soit cet insecte plutôt que lui... L'alchimiste ne s'en serait jamais relevé, si un pet avait été en mesure de le mettre au sol. « Je crois que... Je n'ai encore jamais vu ça. » Consterné ou amusé ? L'adolescent hésitait encore sur la façon dont il devait réagir.

Enfin... Ramassant sa part du butin et laissant cette histoire de côté pour le moment, le garçon – trop sérieux – pensait surtout à reprendre la route. « Nous devrions partir, avant que d'autres créatures n'arrivent, ce serait plus prudent... » La jeune femme avait l'air d'accord, simplement, il lui avait fallut du temps pour se remettre de ses émotions, et c'était compréhensible. Mais au final... Le plus important était que tout ce soit bien passé. Pour un premier combat ensemble, ils s'étaient bien débrouillés. S'ils continuaient à voyager ensemble une fois arrivés à Esthar, ce ne serait sans doute pas le dernier. « Je n'aurais jamais imaginé une telle technique, c'est incroyable ! » Dit-il en tentant de mimer un ou deux pas de danse sur le chemin. Avec cette armure, c'était à son tour de paraître plus ridicule qu'autre chose, mais peu importe. Alphonse qui n'avait quasiment rien dévoilé ne risquait pas de faire face à une imitation aussi grotesque. Même s'il avait montré que que ce soit, ça n'aurait pas pu être pire, de toute façon...

« Tu crois qu'ils réparent les armures à Esthar ? » étant à son avis suffisamment loin pour lever le bras et montrer le trou causé par le dard sans pas éveiller les soupçons au sujet de son corps, Alphonse espérait qu'elle ne se rende compte de rien. À vrai dire, le garçon comptait plutôt acheter un bout de métal quelque part et se débrouiller pour arranger les choses lui même grâce à ses capacités.  Winry aurait sans doute pu s'en charger, mais aller lui rendre visite maintenant risquait d'être un peu compliqué, l'adolescent devait apprendre à régler ce genre de problèmes par lui même. « Je me demande comment c'est là-bas, on dirait que... c'est immense. » Un endroit parfait pour chercher des informations sur les cristaux, si sa supposition était vraie.


Dernière édition par Alphonse Elric le Sam 20 Déc - 21:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ruka Kawanomu
Musicienne Déjantée

Musicienne Déjantée

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 33
HP : 4502/7500
MP : 66/209
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Sel et Terre.    Jeu 18 Déc - 20:20

Spoiler:
 

Que je fasse perdre la boule à un monstre, ca, c’était encore normal. Mais alors qu’il se tue tout seul en lâchant un gaz … C’était ma foi assez déroutant et le temps que je réalise ce qu’il s’était passé, j’étais morte de rire. Une vraie gamine partie dans son fou rire à cause d’une stupidité. A la réaction d’Alphonse sur la scène, j’essayais de me ressaisir un peu lorsqu’il disait qu’il n’avait encore jamais vu ca.

- Je veux bien te croire !

J’essuyais une larme au coin de l’œil, oh la la, reprends-toi un peu Ruka ! Surtout que l’adolescent restait sérieux en conseillant de reprendre la route plutôt que s’attarder. Notre bataille suivie de mon fou rire allaient attirer les monstres par ici. Bon il avait raison mais …

- T’es vraiment trop sérieux comme gamin. Ou un peu coincé peut-être ? Gêné ?

Malgré tout, je lui faisais la remarque avec un sourire à la fois amusé et moqueur sur le visage pour qu’il ne le prenne pas trop mal. On se remettait à avancer, puisqu’Esthar était visible à l’horizon, il était quasiment impossible de vraiment se perdre ici, mais c’est sûr que deux ou trois ans en arrière, nous n’aurions pas dit ca si nous savions à quoi ca ressemblait avec la ville invisible. En chemin, Alphonse commenta la « technique incroyable » employée au combat et je haussais un sourcil en me tournant vers lui – sans m’arrêter d’avancer pour autant.

- Lâcher une caisse, tu trouves ca incroyab … Oh. Sur le coup j’ai cru qu’il parlait de l’Elmidéa, mais en voyant qu’il essayait de m’imiter, je comprenais qu’il parlait de MA technique ! Je me mettais à pouffer de rire tout en passant une main derrière ma tête. Avec son armure, la danse, ca ne faisait pas le même effet – et le même bruit. - On peut vraiment laisser libre cours à notre imagination avec les gemmes. Mes techniques se basent sur le chant et la danse pour la majorité, mais dans le fond, ca reste de la magie. Je ne plaisante pas quand je dis que la musique c’est ma passion !

Par ailleurs quand on parle de son armure aussi qui ne permet pas vraiment d’être gracieux pendant une danse, Alphonse revenait sur l’histoire du trou que l’Elmidéa avait causé en tentant de l’empoisonner. Si Esthar pouvait réparer ca, franchement, le contraire serait même étonnant. Toutefois j’essayais de voir ca de plus près mais le bougre restait à une bonne distance ! Il est vachement pudique ce gosse.

- On m’a dit qu’Esthar était à la pointe de la technologie sur Dol, et ca se voit assez d’ici non ? Ce serait étonnant qu’ils ne puissent rien faire pour ton armure. Par contre c’est surtout pour toi que je m’inquiète ! T’es sûr que t’as rien de grave là-dessous ? Une blessure qui te fait mal ?

Je prenais une moue boudeuse, si je le voulais, je pourrais aller le tripoter pour vérifier de moi-même mais pas sûre qu’il se laisse faire. Et je ne veux pas prendre le risque de me prendre – volontairement ou non – une baffe de sa part ! Je lâchais l’affaire du coup et on poursuivait. Plus on s’enfonçait dans le lac asséché, plus je me faisais silencieuse afin de rester sur mes gardes et ne pas attirer l’attention des monstres. On croisait des monstres parfois mais je nous cachais vite car certains n’avaient vraiment pas l’air commodes et n’étaient peut-être pas de notre niveau. D’autant plus que je n’avais plus d’énergie pour procurer des soins ou des attaques, je devais compter sur mon couteau !

- Finalement, un peu de repos à Esthar ne fera pas de mal … C’est crevant de déambuler dans cet endroit.

Murmurais-je tout en continuant de marcher. Mais mes pas commençaient à se faire vraiment lourds, depuis combien de temps sommes-nous là ? Heureusement, au bout d’un moment, on arrivait devant un grand couloir, plus que moderne, qui semblait nous mener droit sur Esthar. Maintenant qu’on était proches de la ville, on la voyait encore mieux, juste là, droit devant nous.

- Waaaah … C’est … impressionnant ! J’ai l’impression de me retrouver dans l’un de ces films de science-fiction ! Je risquais d’être surprise en voyant les soldats de cette ville dans ce cas. - Allez viens on y va !! Je veux voir ca de plus près encore !!

Ma fatigue semblait comme s’évaporer pour laisser place à l’excitation, tel un enfant dans un magasin de jouets ! J’avais même attrapé le poignet d’Alphonse de mes deux mains – il était grand ! – afin de le tirer. Mais c’est qu’il est vraiment trop lourd le bougre car je n'y arrivais pas !

Direction d’Alphonse et de Ruka : Esthar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Sel et Terre.    Sam 20 Déc - 23:48

=======================
Gains: +200 gils [Chacun]
=======================

Alphonse et Ruka vont vers Esthar



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Sel et Terre.    Mer 25 Oct - 9:44

Enlil et Quentin viennent de Esthar
============================
C'était le départ vers une nouvelle vie. Probablement. Honnêtement, Quentin n'était sur de rien, mais il était sûr d'une chose: il ferait tout ce qui est en son pouvoir pour trouver le moyen de sauver sa sœur, et si possible, avant qu'on n'en vienne à devoir la cryogéniser pour l'envoyer dans l'espace. Autant là, elle vivait, dans un monde virtuel peut-être, mais elle était vivante. Elle s'amusait, elle avait des amis, elle était bien vivante. Mais si elle venait à être plongée dans le coma, ce ne serait plus pareil. Il ne pourrait plus la voir, et surtout, plus lui parler. Et ça, il n'était pas sur de pouvoir le supporter.

Ce scientifique était surement l'une des meilleures pistes qu'il ait eu jusqu'à présent. Il avait déjà songé à se renseigner auprès de Reeve Tuesti qui disposait de Cait Sith qui était apparemment une poupée à intelligence artificielle, mais approcher un co-dirigeant d'un grand pays était sacrément délicat et même en ayant été à la GGU afin de se rapprocher d'Irvine Kinneas qui le connaissait bien, il n'était pas arrivé à grand chose.

Bref, le jeune homme s'était préparé à peu près à tout, dans son monde virtuel, il était habitué à vivre à la dure, et de façon générale, il n'était ni douillet, ni frileux. Il avait cependant pris un sac de couchage, une toile de tente, et quelques provisions pour le voyage! Supposant tout de même qu'ils feraient des haltes régulières dans des villes pour refaire le plein.
Une veste noire avec un peu de fourrure autour du col, un pantalon assez serré mais confortable toujours noir et de bonnes bottes pour pouvoir marcher longtemps sans avoir mal aux pieds, le jeune homme ouvrit son placard et regarda sa seule arme dans ce monde réel. Soupirant quelques secondes, il la regarda avec appréhension, il ne s'en était jamais vraiment servi ici. Tout à fait banal, loin d'être aussi classe que celle de ALO, il la prit quelques secondes et fit des moulinets alors que sa mère frappait à sa porte


«Quentin?»
«Hm?»
«Qu'est-ce que tu fais?»
«Tu n'as pas vu le mot que je t'ai laissé? Je ne pensais pas que tu serais levée si tôt.»
il se tourna vers sa mère avec un air un peu... neutre. Il avait du mal à encaisser le fait qu'aux yeux de ses parents, Lucie n'était plus de ce monde. Ils n'arrivaient pas à concevoir que dans un jeu, elle puisse être vivante. Pour eux, Kirito se voilait la face, lui il avait plutôt l'impression qu'ils avaient abandonné leur fille. Ça passait mal. Une certaine distance s'était installée entre eux
«Non, je ne suis pas encore allée à la cuisine. Tu t'en vas? Une mission du SeeD?»
«Non. Une mission pour la Néo ShinRa.»
ce n'était pas vrai, mais c'était surement une petite provocation, et à la tête de sa mère, il avait visé juste. Les yeux écarquillés, elle n'était pas contente
«De... de quoi? Tu vas travailler pour ces monstres?»
«Ces monstres, comme tu dis, ont déposé un vaccin contre la rage qui a sauvé des centaines de vies, et ce sont les seuls à avoir les moyens financiers, médicaux et technologiques pour sauver Yuuki»
«Ne l'appelle pas comme ça... et...»
le visage de sa mère se décomposa, mais elle ne fit que retourner vers la porte d'un air dépité «fais comme tu veux. Mais je doute que Lucie soit contente de savoir que tu vas travailler avec des gens qui ont maltraité des moombas.» son regard se posa machinalement sur le lit de Lucie que Quentin n'avait pas touché, et sur lequel trônait une peluche moomba. Il avait décidé de s'installer dans la chambre de sa sœur lorsqu'elle était partie, bien qu'il avait juste installé un autre lit pour ne pas toucher au sien.

«Crois moi, celui avec qui je vais travailler n'est pas de ceux qui tolèrent qu'on maltraite les moombas.» il referma sa veste et ajusta son épée dans son dos avant de dépasser sa mère qui était restée dans la porte «au revoir maman.» sans un regard, il traça jusqu'à la porte d'entrée et sortit sans autre mot. Son père ronflait encore.

Il prit un transporteur pour rejoindre l'entrée Ouest de la ville, il avait cru être en retard mais ils arrivèrent tous en même temps! Le jeune homme fut soulagé de voir Forgeron, tout content d'avoir probablement passé la nuit à regarder la chaine de jeux en ligne

«Je ne l'ai pas battu tout seul, c'était un travail d'équipe! Heureusement qu'on était nombreux...» chacun sa place, Sinon à distance à observer et tirer les points faibles, Asuna aux soins ou à la magie, Yuuki et lui à l'attaque, et d'autres encore pour les tanks, les magies, les altérations, les renforts... il y avait de tout et ils étaient en tout une bonne quinzaine.

Le jeune homme se tourna ensuite vers Eve et le salua en lui serrant la main

«Oui, je suis prêt. J'ai pu télécharger les rapports et les imprimer. J'en ai pris deux, l'un sur la visite de Nina Williams dans les locaux de Deling City où elle a affronté le moomba génétiquement modifié, et un autre sur les kweetox. Je me suis dit que ça vous intéresserait de savoir qu'ils ont été créés à partir de gênes de moombas aussi.» enfin, il n'était pas sûr que ça l'intéresse, mais voilà «je suppose qu'on regardera ça tranquillement à Horizon?» le lieu n'était pas adapté on va dire...

Ils se mirent en route avec prudence, les monstres du coin n'étaient clairement pas sympas, il y avait des zombies, des squelettes, des licornes aussi un peu plus loin. Autrefois, ces monstres étaient très pratiques quand on avait une G-Force car bon nombre d'entre eux disposaient de magies intéressantes, mais aujourd'hui, ils étaient juste une plaie!


«Je ne vous ai jamais demandé, mais je suppose que vous venez de Gaïa? C'est vrai qu'on pouvait invoquer des chimères facilement là bas? Qu'il suffisait juste d'avoir la bonne matéria?» car bon, lui n'avait jamais eu l'occasion d'avoir une G-Force, trop jeune à l'époque, et le temps qu'il atteigne l'âge pour passer le diplôme du SeeD et entamer donc la partie G-Force, elles n'étaient plus là depuis longtemps!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Sel et Terre.    Mer 25 Oct - 13:01

Forgeron était conscient que les combattants ne devaient pas leur victoire contre le Béhémoth à une seule personne. Ils avaient affronté le monstre en groupe et chacun avait prouvé sa valeur, même si leurs rôles semblaient bien définis. Il avait cru reconnaître certains participants du tournoi et ne pouvait s'empêcher de penser que l'équipe de Kirito était probablement l'une des meilleures du jeu. Sans des soutiens adaptés, l'équipe n'aurait certainement pas tenu jusqu'au bout, mais puisqu'ils travaillaient ensemble la victoire leur était assurée. Le droïde envisageait son voyage sous un nouvel angle, se disant qu'il allait lui aussi devoir se trouver un rôle si des batailles éclataient. De cette manière le trio serait plus efficace. Le début de ce voyage permettrait sûrement à Forgeron de choisir sa place.

"C'est vrai que le monstre était vraiment puissant, j'espère qu'on n’en croisera pas un comme ça !"

La machine plaisantait, mais restait consciente que même si la créature affrontée par le groupe était totalement virtuelle, il existait des monstres de ce type dans le monde réel. Déjà qu'il ne s'imaginait pas affronter un Zu, alors il préférait éviter de croiser le chemin d'un Béhémoth.

Quentin annonçait à Eve qu'il avait réussi à obtenir le rapport sur la visite de Nina Williams au sein des locaux de Deling City. Là-bas, elle avait affronté le moomba mutant. Le sélénite espérait que la créature n'avait pas trop souffert. Pour le moment, il ignorait si la pauvre bête vivait encore ou non et se demandait s'il était possible de la guérir ou à défaut faire s'estomper les effets néfastes de la mutation. Il devrait se pencher là-dessus plus tard. La présence d'un rapport concernant les Kweetox, créatures de compagnie créées par des scientifiques de la société à partir des gênes de diverses bêtes, dont des moombas. Le sélénite avait entendu parler de ce projet, qu'il voyait d'un mauvais oeil. Il comprenait pourtant que dans cette société de consommation, la Néo-ShinRa ne pouvait délaisser un marché aussi fructueux. Il faisait néanmoins confiance aux scientifiques concernant les Kweetox, ces animaux étaient sûrement très dociles et pas aussi agressifs et dangereux que des monstres.

Pour le moment, l'heure était au départ et le garçon en noir proposait de consulter les documents lorsqu'ils seraient à Horizon.


"Ce sera plus prudent que de les étudier ici."

Le sélénite estimait qu'il valait mieux faire ça dans un lieu plus confortable. Il aurait tout le temps de se documenter lorsqu'ils seraient à Horizon. Le droïde prenait la tête de la marche, il se montrait plutôt calme et concentré. La machine guiderait les voyageurs. Lily avait ajouté de nombreuses cartes et informations au sujet de Dol dans la base de données de la machine afin que le groupe ne se perde pas en route. Enlil restait proche de sa création, mais focalisait son attention sur l'environnement hostile qui les entourait. D'après l'assistante du scientifique, le Lac Salé avait été détruit par des expérimentations d'Esthar. La vie semblait avoir quitté les lieux depuis un moment et cela peinait le sélénite.

Quentin interrogeait Eve sur ses origines. Le responsable du département de communication et de sécurité publique était un peu confus. Il ne pouvait trop en dire même si Quentin lui inspirait confiance, il était pourtant fatigué par les mensonges.


"Je n'ai jamais eu l'occasion de posséder une matéria d'invocation."

Il ne mentait pas, sur son monde d'origine elles n'existaient pas. Le sélénite taisait seulement une partie de la vérité. Au sein de son propre monde, les invocations ne répondaient qu'à un certain peuple. Malgré ses voyages sur la planète bleue, il ne croisa aucun invocateur et ne put résoudre ce mystère.

"Ce que tu dis est juste. J'ai lu quelques études sur ces matérias et elles permettaient bel et bien de faire appel aux chimères assez facilement. Cela ne nécessitait aucun système spécifique ni un pèlerinage, ni même d'appartenance à une population spécifique."

Tandis qu'il s'exprimait, le scientifique avançait en faisant attention où il mettait les pieds. Il décidait pourtant de partager une information dont il n'avait encore parlé à personne.

"J'ai eu la chance de rencontrer deux de ces entités, pas l'une de celles fabriquées par Bevelle. De véritables chimères qui existaient avant la fusion des mondes."

Le scientifique se préparait à être interrogé à ce sujet. Il n'allait pas tout dire, mais il devrait sûrement donner plus de détails. Forgeron entendait la conversation plus qu'il ne l'écoutait. Il ne s'y intéressait pas, bien plus intrigué par ce paysage immaculé. Le droïde apercevait parfois des morceaux d'os et des fossiles, certains dotés d'une taille impressionnante. D'une certaine manière, cela rendait le désert de Bikanel bien plus accueillant. Il s'arrêtait parfois pour observer un détail sur un squelette ou une irrégularité sur le sol blanchi.

Spoiler:
 


Dernière édition par Enlil le Mer 25 Oct - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Sel et Terre.    Mer 25 Oct - 15:18

Plutôt content de retrouver le scientifique malgré un début de matinée pas franchement agréable, Quentin essayait de ne pas montrer trop d'excitation vis à vis de la nouvelle aventure qui se dessinait devant lui. Fréquenter quelqu'un d'assez bien placé dans l'organisation lui permettrait d'en apprendre plus sur des technologies inconnues et ainsi mettre le doigt sur un moyen de sauver sa sœur!

Mais il savait que ce ne serait pas gratuit et comptait bien faire de son mieux pour être utile à Eve, autant que possible. Il refusait d'être un fardeau.

Se mettant en route avec prudence, parlant plutôt bas au cas où, les deux hommes discutaient des chimères, un sujet forcément à suivre actuellement avec tout ce qui se passait, notamment sur Spira! Le retour des chimères était un sujet qui divisait pas mal la population, certains jugeaient que des chimères créées n'étaient pas vraiment des chimères, mais ceux de Gaïa avaient tendance à approuver, ainsi que certains de Héra puisque le procédé demeurait similaire à leur propre monde... enfin pour Héra, c'était une façon de parler, les magikolithes restaient différentes des gemmes actuelles et seules certaines personnes pouvaient invoquer les chimères, mais voilà, dans l'ensemble, y'avait des similitudes...

Mais Eve n'avait jamais eu ce type de materias, d'un autre côté, c'était peut-être normal s'il avait passé plus de temps en laboratoire qu'à combattre!

«Oui, je suppose que ce genre de matéria devait être cher, difficile à trouver aussi... et puis, vous n'en aviez peut-être pas tant besoin à l'époque!» lui-même, même s'il avait été plus âgé et donc qu'il avait été un SeeD à l'époque où les G-Forces étaient encore présentes sur Dol, est-ce qu'il en aurait eu une? Après tout, à Galbadia, très peu d'étudiants avaient une G-Force, jugeant que pour le combat à l'arme à feu, ce n'était pas trop nécessaire surement.

En tout cas, il fut surpris d'apprendre qu'Eve avait rencontré de vraies chimères? Comment ça de vraies chimères avant la fusion des mondes?

«Euh... je ne comprends pas? Comment vous avez pu rencontrer des chimères avant la fusion des mondes si vous n'aviez pas la materia adéquate? Quelqu'un en a invoqué une devant vous?» il réalisa alors que peut-être, l'homme parlait des "autres" chimères? «Oh!! Vous avez rencontré l'une de ces fameuses chimères qui protège les cristaux???» ça par contre, c'était chouette! ça voulait dire qu'elles existaient vraiment? En soit, il n'en doutait pas trop, trop d'éléments semblaient confirmer leur existence, notamment depuis que des témoins en auraient vu la première année au Canyon Cosmos! Mais bon, le jeune homme était tout de même curieux d'en apprendre plus!

===========================
WeevilInfos:
Weevil X2
Niveau: 1
HP: 221
MP: 10
Craint: Feu (X2), Lumière (X3)
Immu: Aucun
Résiste: Sommeil (30%), Somni (10%) - autres altérations à 100%
Techniques: Attaquer (-10 hp), Double épée (-25 hp, 5mp), Cécité (-25 hp, 20% Cécité, 5mp), Mutisme (-25 hp, 20% Mutisme, 5mp), Sommeil (-25 hp, 20% Sommeil, 5mp)
============================

Sauf qu'il n'en aurait pas trop l'occasion, deux monstres jaillirent de nulle part, armés d'épées et le jeune homme fronça les sourcils tout en dégainant son épée
«Des morts vivants... si vous disposez de techniques de lumière, elles devraient être bien efficaces!» de son côté, il préférait s'économiser. Regardant autour de lui, il y avait largement de quoi se servir de l'environnement pour leur causer quelques dégâts!

Prenant son élan, il profita de sa vitesse naturelle qui était bien supérieure à celle des Weevil pour passer sur le côté et se retrouver derrière eux, ainsi ils étaient pris en tenaille et ne risquaient donc pas de pouvoir les attaquer tous deux en même temps!

«Forgeron, je t'ai vu créer des objets à la GGU, est-ce que tu peux créer des leurres pour détourner leur attention?» de son côté, il profita que l'une des créatures regarde Eve pour l'attaquer dans le dos de deux coups d'épée, puis il se baissa pour donner un coup de pied qui faucha son adversaire, celui-ci en profita à son tour pour lui donner un coup d'épée qui l'effleura au niveau de la jambe! Heureusement qu'il s'était reculé rapidement

«Argh... mes réflexes sont moins efficaces...»

Attention Quentin, tu n'es plus dans un jeu, là...


Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Sel et Terre.    Mer 25 Oct - 16:23

Le sélénite s'apprêtait à répondre au garçon en noir lorsque deux monstres firent irruption. Ils ressemblaient à des squelettes humains, chacun armé de deux épées. Les paroles de Quentin confirmaient ce que pensait Enlil. Ils se faisaient attaquer par des morts-vivants. Ces êtres avaient-ils été humains par le passé ? Les expériences menées par Esthar avaient-elles transformé des êtres humains en monstres ? Le scientifique n'avait pas le temps de se poser des questions, il devait réagir. Forgeron observait les deux créatures bipèdes avec une certaine surprise. Il se trouvait une certaine ressemblance avec eux, mais ils étaient plus effrayants que lui. Le droïde ne réagissait pas tandis que son concepteur murmurait des paroles incompréhensibles.

Il levait la main gauche, paume ouverte, en direction du ciel. Une boule de gaz se formait au creux de sa main. Le sélénite envoyait ensuite le projectile en direction du mort-vivant qui venait d'attaquer Quentin afin d'attirer son attention. La boule de gaz s'enflamma avant de percuter de plein fouet le Weevil. Comme Enlil le pensait, le feu était assez efficace sur les créatures de ce type.


"Je ne possède pas de technique basée sur la lumière. Par contre, je sais faire ça."

Il ne montrait aucune fierté. De cette manière, il en apprenait un peu plus à Quentin sur ses capacités. Ils auraient certainement dû en parler avant, mais c'était trop tard pour regretter ce manque de communication au sujet de leurs capacités respectives. Le scientifique notait toutefois qu'il allait devoir accélérer son apprentissage de la magie s'il voulait pouvoir combattre efficacement en se basant sur les faiblesses des monstres. La machine décidait enfin de réagir. Elle invoquait une étrange poupée de chiffon à l'effigie de son concepteur, mais d'une taille réduite. Il la lançait sur le squelette que les combattants n'avaient pas encore attaqué. Le monstre commençait alors à s'acharner sur la poupée, pensant sûrement qu'il s'agissait d'un ennemi. Eve eut l'air un peu étonné par ce que l'entité mécanique venait de faire, se demandant où Forgeron avait pu trouver un objet de ce genre.

"Forgeron, peux-tu me fournir deux dagues s'il te plaît ? Quentin, tout va bien ?"

Le sélénite s'était placé rapidement juste à côté de sa création tandis que celle-ci exécutait sa demande. Ses yeux d'azur se posèrent brièvement sur le garçon en noir. Lorsque les armes furent matérialisées, après un flash de lumière blanche, Enlil attrapait aussitôt les deux lames blanches pour fondre sur le Weevil dont la cape fumait encore. Il lui assenait un coup de dague. Le monstre voulut contrattaquer, mais le scientifique glissa en arrière, évitant ainsi le coup de lame. Le robot restait étrangement silencieux, focalisé sur le combat.

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Sel et Terre.    Mer 25 Oct - 23:54

Il fallait espérer que Forgeron puisse vraiment fabriquer des trucs comme il avait cru le voir à la GGU, il pourrait être un atout précieux afin d'éviter au moins d'être blessé! Le jeune homme avait profité d'un effet de surprise pour faire quelques dégâts, mais il devait se rendre à l'évidence... il n'était pas aussi fort et agile que dans son jeu!

Il allait devoir s'habituer à son propre corps, ses propres mouvements, mais heureusement, même si cela restait virtuel, son esprit avait été capable d'emmagasiner des capacités de combat intéressantes. Aussi, même s'il s'était pris un petit coup d'épée de la part d'un des monstres, en soit, la blessure n'était pas trop grave!

Malgré tout, l'arrivée de la drôle de poupée à l'effigie d'Eve fut salvatrice! L'un des zombies se jeta dessus avec un tel acharnement qu'il la déchiqueta sans vergogne! Il n'en restait plus grand chose du coup

«Gloups? C'est le genre de chose que je ne voudrais pas avoir à subir!» car pareil, il ne disposait pas du même équipement que dans son jeu! Pas de super manteau qui le régénère régulièrement, ce serait bien s'il pouvait avoir un item du même genre quoi!

De son côté, Eve avait une magie de feu qui s'avérait efficace! Quentin voyant que le mort vivant n'en avait plus pour très longtemps lui proposa de s'occuper de l'autre

«Je vais essayer de l'achever! Il faudrait que tu lances ta magie de feu sur l'autre monstre maintenant...» avec l'adrénaline du combat et l'habitude de toujours tutoyer ses partenaires, il avait tutoyé machinalement le scientifique.

Prenant son élan alors que Forgeron avait fabriqué des dagues pour Eve, le gamin se tourna vers le robot

«Forgeron, balance juste un truc dans la direction de celui-là!» attendant que le robot s'exécute, il profita que le monstre veuille parer le caillou lancer pour se placer furtivement derrière lui et faire un enchaînement qui paraissait presque être un pas de dans, ses bras tournant entre chaque coup d'épée sur le monstre qui finit par exploser en une poussière de cristal au troisième coup!

Le Weevil B se tourna alors vers lui et balança une magie qui frappa le jeune homme en plein visage, se frottant un peu les yeux, il réalisa que sa vue était troublée

«Mais je... c'était quoi ça?» Heureusement, sa vue revint quelques secondes après, mais sur le coup, le gamin avait eu sacrément peur!



Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Sel et Terre.    Jeu 26 Oct - 10:12

La poupée de chiffon fut réduite en lambeaux. Ce qui fit quelque peu grimacer le sélénite. Lui non plus n'aurait pas aimé subir ça. Les débris du jouet s'évaporaient en une étrange poussière blanchâtre et lumineuse et il n'en resta bientôt plus une seule trace. Enlil avait trouvé particulièrement dérangeant d'assister à ce carnage visant une représentation de sa personne.

"Si elle pouvait ressembler à autre chose la prochaine fois, ça m'arrangerait."

Bien qu'il fut un peu effrayé par cette situation, toute nouvelle pour lui, Forgeron s'était aussitôt exécuté lorsque Quentin lui avait demandé de distraire le monstre. La machine avait rapidement saisi une pierre qu'elle envoyait tout de suite en direction du squelette. Le droïde avait visé la tête et la créature usa de ses deux lames pour parer le projectile. Kirito avait ensuite attaqué le Weevil dans un assaut aussi élégant qu'efficace. L'entité mécanique ne pouvait s'empêcher de se réjouir, sautant sur place lorsque le monstre se volatisa en une sorte de poussière cristalline. Depuis la fusion des mondes, ils disparaissaient ainsi.

Pendant ce temps, Eve préparait déjà son attaque flamboyante. La boule de feu avait frappé le second Weevil au moment même où il tentait de lancer sa magie sur Quentin. Malgré son inquiétude vis-à-vis de la réaction du garçon en noir, le sélénite restait concentré sur l'affrontement. Il n'en restait plus qu'un, mais celui-ci était bien décidé à ne pas se laisser faire. L'énergie magique enflammée l'avait touché et quelques braises brûlaient encore les pans de sa cape lorsque le monstre s'élança en direction du scientifique. Malheureusement pour lui, le Weevil n'était pas assez rapide pour le surprendre.

Le squelette tentait d'assener un coup d'épée à Eve, ce fut sans compter sur l'agilité du sélénite qui planta l'une de ses lames directement dans la cage thoracique du monstre. Enlil n'eut pas la force de récupérer son arme et l'abandonna au Weevil alors que son épée s'apprêtait à s'abattre sur lui. Le scientifique eut tout juste le temps de bouger, évitant ainsi une blessure à la tête. La lame lui entaillait légèrement l'épaule droite. La tunique du sélénite fut déchirée net tandis que quelques gouttes de sang perlaient déjà sur sa peau. Il avait été imprudent et avait mal calculé son coup finalement. Il aurait peut-être dû envisager d'acheter une armure.

La douleur n'était pas particulièrement intense et l'hémoglobine ne coulait pas en abondance. La blessure semblait superficielle, ce qui rassurait le scientifique. Forgeron ramassait une nouvelle pierre, plus grosse, la lançant directement dans la tête du monstre. De cette manière, il espérait attirer l'attention du monstre sur lui. Kirito pouvait préparer sa prochaine attaque et probablement mettre fin à l'existence du mort-vivant.


Récapitulatif:
 


Dernière édition par Enlil le Jeu 26 Oct - 11:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Sel et Terre.    Jeu 26 Oct - 11:15

Plongé dans le combat, Quentin avait l'impression de redevenir Kirito. Particulièrement concentré, il analysait chaque mouvement de ses adversaires, enfin désormais de son adversaire puisque l'un d'eux avait disparu! Forgeron était un allié particulièrement efficace, la poupée avait permis de détourner l'attention du premier monstre pour qu'il puisse l'achever sans être trop blessé, mais le suivant allait être un peu plus coriace!

Après qu'Eve ait lancé sa magie de feu, celui-ci semblait déterminé à s'en prendre au scientifique!

«Eve, attention!» la main sur le visage, le garçon avait pris une magie assez perturbante et n'avait pu s'interposer pour protéger son nouvel ami... il le vit esquiver l'attaque au mieux en plantant son épée dans le ventre de la créature, mais cette épée était désormais prise au piège dans le corps du Weevil qui en profita pour frapper malgré tout le scientifique!

Kirito voyait là une bonne opportunité en remarquant l'arme prise au piège dans l'ennemi, prenant une impulsion, il profita lorsque Forgeron avait lancé la nouvelle pierre sur le monstre pour tourner autour du Weevil, attrapant la dague en passant puis en roulant pour éviter le coup d'épée du monstre, se retrouvant avec deux armes, il avait un regard particulièrement sérieux et se redressa pour foncer vers son adversaire pour se déchaîner avec violence! Ce combo était assez similaire à ce qu'il pouvait faire dans le jeu, bien qu'il disposait de beaucoup moins de puissance... toujours est-il qu'il était suffisamment efficace pour désintégrer le monstre une nouvelle fois!

Restant quelques secondes pour constater le silence qui régnait à présent, le jeune homme regarda l'arme qui avait été fabriquée par Forgeron qui disparaissait doucement, il avait voulu la rendre au scientifique, mais euh, ben tant pis?

Essoufflé, il rangea son épée dans son dos avant de se baisser pour ramasser les gils qui étaient tombés suite à l'affrontement

«Ça aussi, c'est une nouveauté... avant, les monstres ne laissaient pas tomber des gils.» ça par contre, c'était chouette! Ça avait permis de voir naître une nouvelle catégorie de "métiers", les chasseurs de monstres! Se tournant vers Forgeron avec un petit sourire, les joues rouges et les cheveux un peu collés sur son front, le gamin avait l'air ravi

«Merci pour ton aide, Forgeron! Tu es génial!» puis il se tourna vers Eve pour s'assurer qu'il allait bien, tous deux s'en sortaient avec de légères entailles pas trop graves

«Ça va aller pour vous?» maintenant que l'adrénaline retombait, il repassait au vouvoiement, il ne s'en rendait même pas compte en fait...

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Sel et Terre.    Jeu 26 Oct - 12:21

Quentin achevait le mort-vivant sous le regard impressionné du scientifique. Il estimait que le garçon en noir se maniait son épée avec un style intéressant et proche de celui de son avatar dans le jeu d'après Forgeron. Les armes invoquées par l'entité mécanique disparaissaient. Le sélénite s'essuyait le front, sur lequel on pouvait voir quelques gouttes de sueur, avec sa manche. Il reprenait son souffle tout en bougeant son épaule blessée afin de s'assurer que rien ne clochait. Forgeron effectuait une étrange danse de la victoire, qui consistait en un tour rapide sur lui-même suivi d'un saut durant lequel il agitait les bras en l'air. Après cela, il observait Kirito ramasser des gils et commença à observer le sol pour voir s'il en restait encore. Eve ne put s'empêcher de faire une remarque au sujet des gils que laissaient les monstres.

"C'est un phénomène particulièrement étrange, mais bien pratique, il faut l'avouer."

Grâce à cela, les combattants pouvaient s'enrichir en éliminant les créatures nuisibles et dangereuses tout en étant naturellement récompensés. La machine se redressait tandis que le garçon en noir le remerciait. Le droïde ne put retenir un petit rire satisfait lorsque celui-ci lui dit qu'il était génial. Il était particulièrement fier de lui. Même s'il avait été un peu effrayé, il s'était montré courageux.

"Bientôt, plus rien ne nous arrêtera, comme pour ton équipe !"

Le droïde évoquait évidemment le groupe de joueurs avec lesquels il avait vu Kirito affronter le Béhémoth. La machine se sentait pousser des ailes et ne pouvait s'empêcher de sautiller autour de son concepteur et de son nouvel ami. Eve remarqua que Quentin passait de nouveau au vouvoiement, mais ne lui fit pas remarquer. Le scientifique se disait qu'il faudrait sans doute un certain temps avant que le garçon décide de le tutoyer en permanence. Cela fit tout de même sourire le sélénite.

"Tout va bien, c'est superficiel."

Enlil avait remarqué que Quentin allait bien et ne l'interrogeait pas sur son état. Cette fois-ci, ils s'en sortaient sans trop de dommages, mais ils allaient devoir redoubler de prudence. L'extraterrestre décidait finalement de partager quelques détails sur ses capacités avec le garçon en noir, cela leur permettrait certainement d'élaborer des stratégies efficaces à l'avenir.

"Pour le moment, je possède deux sorts élémentaires. Comme tu as pu le voir, l'un est associé au feu. Concernant l'autre, c'est un sort de glace."

Pour le moment il n'estimait pas nécessaire d'évoquer la gemme en sa possession. Il faudrait néanmoins qu'il se penche sur le sort qu'il comptait créer grâce à la pierre. Le sélénite avait déjà quelques idées sur la manière dont il voulait faire prendre forme à son sort, mais il se montrait encore indécis.

"Tu t'en sors très bien avec les armes blanches."

Il ne s'exprimait pas de cette manière pour flatter Quentin, il s'agissait plutôt d'un constat. Tout comme lui, le garçon se montrait agile et rapide. Enlil avait toutefois remarqué que la force du jeune homme était supérieure à la sienne. Forgeron commençait à avancer de nouveau, faisant signe à son concepteur et à Kirito de le suivre. Enfin, Eve décidait d'aborder de nouveau le sujet des Chimères. Il se sentait prêt à fournir quelques explications supplémentaires à son compagnon de route.

"Elles venaient du monde que l'on appelle Héra."

En l'évoquant de cette manière, le sélénite se rendit rapidement compte que son discours ne serait pas très clair. Il balbutia.

"Heu... je veux dire..."

L'extraterrestre décidait de répéter.

"Les chimères que j'ai rencontrées, elles étaient originaires du monde que nous appelons Héra."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Sel et Terre.    Jeu 26 Oct - 15:47

Les deux monstres vaincus, Forgeron et Quentin essayaient de ramasser le plus de gils, de là, le jeune homme rassembla le tout en un seul paquet pour ensuite diviser parfaitement la somme en deux! Il donna sa part à Eve avant de sortir une bourse de sa ceinture et y ranger son argent... oui, pratique.

S'assurant qu'il n'oubliait rien, le duo se remit en route. L'adrénaline du combat étant retombée, Quentin s'était remis à vouvoyer Eve naturellement, disons que leur différence d'âge jouait - et encore, il ignorait à quel point Eve était plus vieux qu'il n'y paraissait! - mais aussi l'éducation surement. Allez savoir.

En tout cas, voir l'enthousiasme de Forgeron après un combat faisait plaisir à voir, c'était un peu la même ambiance que dans le virtuel, ce sentiment juste satisfait du combat terminé, sauf que là, leur vie aurait pu être en jeu si les monstres avaient été plus puissants. Ils avaient eu de la chance que ceux-là soient faibles, sinon ils auraient pu avoir bien plus de problèmes! Toujours est-il que le robot avait vraiment un gros côté attachant et Quentin se sentait vraiment à l'aise avec lui. Peu lui importait qu'il s'agisse d'une fabrication humaine, il avait le sentiment que Forgeron avait une vraie âme et méritait donc le statut d'ami.

Reprenant la marche plein ouest, ils arrivaient bientôt à la gare mais ne comptaient pas prendre de train, préférant donc rester sur le bord de la voie qui était sécurisé, pour ne pas avoir à dépensé les gils fraîchement gagnés! Ils en avaient encore pour quelques longues heures avant d'arriver à Horizon, l'occasion de discuter et de reprendre un peu là où ils s'étaient arrêtés. Enfin avant, chacun ventait les mérites de l'autre, si Eve semblait tourné vers les éléments, ce n'était pas trop le cas de Quentin


«Moi j'avoue que je suis plutôt tourné sur l'affaiblissement. Les altérations d'état, tout ça... j'en ai pris l'habitude dans mon jeu alors... c'est plus instinctif pour moi de continuer dans la vie réelle.» machinalement, il regarda sa main gauche, il était droitier mais on avait pu voir son habileté à manier deux armes «je suis capable de manier deux épées à la fois, mais les épées sont assez chères, et en prime, je n'ai pas la même force dans le monde réel que dans mon jeu! Rien que l'enchaînement de toute à l'heure avec une simple dague m'a épuisé...»

Il allait donc devoir s'entraîner! Mais avec Forgeron, rien ne lui semblait possible
«Forgeron, tu crois que tu pourras me fabriquer une épée de temps en temps pendant les combats?» lorsque la situation l'exigerait, ça pourrait être bien pratique!

Midi approchait, et la chaleur qui allait avec. Quentin avait rabattu sa capuche, il était habillé en noir, ça n'aidait pas trop à mieux supporter le soleil, mais le vent marin qui passait rafraîchissait l'atmosphère! Donc dans l'ensemble, il tenait le coup.
Jusqu'à ce qu'Eve reprenne la parole, mais sur le coup, le garçon se demandait de quoi il parlait?

«Hein? qui?» réalisant que cette conversation revenait comme un cheveu sur la soupe, le scientifique s'expliqua, sauf que Quentin s'arrêta carrément, le regardant d'un air de celui qui s'inquiète un peu pour la santé mentale de son interlocuteur

«Euh... attends...» bizarrement, l'idée que le scientifique soit fou l'aidait à le tutoyer «je ne comprends pas, comment tu as pu rencontrer une chimère de Héra si tu viens de Gaïa? Les chimères ont disparu après la fusion des mondes, donc c'est physiquement impossible... sauf si en fait tu viens de Héra?» c'est vrai qu'en fait, Eve n'avait pas réellement répondu à cette question en particulier, il avait juste dit ne jamais avoir eu de materia d'invocation, hors s'il vient de Héra, ça se comprend!

Quentin avait cessé de marcher, pas vraiment par méfiance, mais il était perdu, les paroles du scientifique lui paraissaient incohérentes, il jetait parfois un regard à Forgeron, comme si le petit robot pouvait l'aider à mieux comprendre cette histoire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Sel et Terre.    Jeu 26 Oct - 19:17

Enlil avait tendu la main afin de récupérer l'argent que tendait Quentin. Forgeron avait été plus rapide que son concepteur et comptait bien garder quelques sous pour lui. Il avait une petite idée en tête qui lui permettrait d'être un soutien efficace, mais pour cela il lui fallait une pierre précieuse. La machine rangeait aussitôt l'argent dans une pochette cousue à l'intérieur de sa cape. Elle bougeait toutefois avec précision et vitesse, il était donc difficile d'apercevoir son squelette de métal blanc. Après avoir fêté sa victoire avec une danse, il décidait de guider le groupe et d'avancer en direction de l'ouest. Tandis qu'il poursuivait sa route, son créateur et son ami discutaient. Kirito demandait alors à Forgeron s'il pouvait lui fournir une arme en combat.

"Bien sûr ! N'hésite pas à préciser quel type d'arme tu veux exactement."

Toujours aussi enthousiaste, il préférait néanmoins préciser que Quentin devait formuler une demande précise. Le droïde avait, dans sa mémoire et son arsenal, un bon nombre d'épées de styles différents. Il pensait pouvoir juger le style d'arme que le garçon maniait, mais il pouvait se tromper. Cela aurait été problématique en situation réelle. L'entité mécanique commençait alors à réfléchir à l'arme idéale pour Kirito. Il imaginait une lame plus petite et plus légère que celle qu'il possédait actuellement, mais il n'en était pas certain. Cela dépendrait peut-être des situations.

Le garçon vêtu de noir s'était ensuite arrêté subitement, fixant le sélénite avec un air troublé et inquiet. Forgeron s'arrêtait et se retournait pour regarder Kirito qui semblait chercher des explications aux bizarreries de son concepteur. La machine avait haussé les épaules, elle ne pouvait prouver ce que le scientifique lui avait déjà raconté par le passé, mais elle n'en avait jamais douté. Il ne pouvait pas vraiment aider son ami à ce sujet, car il ne comprenait pas totalement cette histoire de Chimères. Eve éclatait de rire devant l'attitude de Quentin et de sa création.


"Il faut le voir pour le croire ! Les Chimères n'ont pas disparu après la fusion des mondes. Elles ont été envoyées dans un royaume différent, un lieu magique au sein duquel elles vivent loin du regard des mortels. Là bas j'y ai rencontré deux entités chimériques venues d'un monde qu'elles appelaient Héra. C'est le même Héra que celui que nous connaissons."

Le sélénite affichait un air un peu désabusé. Il ne possédait pas toutes les explications et ne pouvait pas livrer toutes les informations. Cet endroit existait déjà au sein de son monde d'origine et la magie de la fusion des mondes l'avait très certainement affecté d'une manière ou d'une autre. Il restait pensif et silencieux un petit moment.

"Je pensais que cet endroit était inaccessible depuis un petit moment."

Le Royaume des Chimères n'était même pas censé être accessible depuis Héméra, mais il omettait volontairement ce détail. Il ne comptait pas expliquer ses propres origines maintenant, d'autant plus que le garçon en noir semblait déjà le prendre pour un fou. S'il commençait à expliquer qu'il venait d'une planète lointaine, elle-même issue d'un autre monde, que cette même planète n'existait plus, on lui mettrait une camisole de force et il serait bon pour l'asile. Ou bien on le croirait et les conséquences pouvaient être désastreuses pour la planète bleue.

"Il semble que je me suis trompé. Si cet homme peut faire sortir Anima du Royaume des Chimères, alors il existe bel et bien un moyen d'y retourner."

"Tu ne peux pas nous y emmener ? Comme tu y es déjà allé..."


Forgeron avait cette manie de mettre les pieds dans le plat, ce qui n'était pas toujours pour arranger son créateur. Il ignorait totalement de quelle manière on pouvait accéder au Royaume des Chimères depuis Héméra. Le scientifique semblait un peu embarrassé.

"Pas pour le moment, mais ça vaut le coup de s'y intéresser de plus près."

"Je veux voir ça ! Pas toi ?"


Forgeron s'adressait à Quentin, jugeant que si Eve trouvait cet endroit ils en auraient la preuve. Cela signifierait aussi que son concepteur venait bel et bien d'un lieu que le droïde ne connaissait qu'à travers des récits qu'il lui faisait et qu'il avait toujours cru fictifs, comme ces contes destinés à endormir les enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Sel et Terre.    Ven 27 Oct - 9:49

Ce n'était pas le genre de Quentin de juger les gens, mais là, il commençait sérieusement à se poser des questions: soit le scientifique était un menteur, soit un fou, et honnêtement, aucune des deux éventualités ne lui plaisait. Mais finalement, il en vint à rire - difficile de savoir si ça le soulageait ou non - jusqu'à raconter une histoire tout simplement incroyable!

Plus Eve expliquait ce qu'il avait vécu et plus le visage de Quentin manifestait une surprise telle qu'il n'en avait jamais connu! Un royaume où toutes les chimères se trouveraient? Mais ça devait être juste... non mais y'avait pas de mot! INCROYABLE!!!! GÉNIAL!

«Attends, t'es sérieux là? TOUTES les chimères? Donc même nos G-Forces, les chimères de Spira, de Gaïa, de Héra... elles seraient toutes tranquillement là bas?» l'excitation se lisait sur les traits du garçon qui brûlait d'envie d'en savoir plus! Il s'était même avancé, un large sourire sur les lèvres jusqu'à ce que le regard du scientifique s'assombrisse.

Normalement, ce royaume devait être inaccessible aujourd'hui? Pourtant, lui il y était allé... mais le garçon supposait que les portes ne devaient pas s'ouvrir n'importe quand, ou peut-être à n'importe qui? Forgeron semblait s'y intéresser aussi et posa la question brûlante avant lui et Quentin regarda le scientifique avec un air intéressé et plein d'espoir, mais il ne semblait pas en savoir davantage. Ramenant sa main devant sa bouche pour réfléchir, le garçon essayait de trouver une réponse satisfaisante...


«Pour sûr que je veux le voir! Peut-être que l'entrée est désormais très bien cachée? J'ai lu un article récemment sur des événements bizarres, des gens disparaissent dans une espèce de trou noir et hop, réapparaissent avant même qu'on ait le temps de cligner des yeux! Mais pour ces gens, il semblait s'être écoulé vachement de temps, ils se seraient retrouvés dans une espèce de tour... enfin y'a pas eu beaucoup de cas répertoriés, mais une fille aux cheveux bleus aurait disparu pour réapparaître d'un coup comme ça, avant de disparaître elle était normale, mais après être réapparue elle était épuisée et se serait effondrée...» c'était le seul cas dont il avait entendu parler, les autres étaient moins précis car il y avait moins de témoins, cette fille par contre, ça s'était passé dans une auberge alors y'avait eu pas mal de gens pour le voir quoi... et puis elle avait les cheveux bleus, ça jouait aussi pour qu'on la remarque.

Agitant la main d'un air songeur, le garçon poursuivit

«Ultimecia est une sorcière qui sévissait autrefois sur Dol, il paraît qu'elle pouvait ouvrir des portails sur l'espace temps... peut-être qu'il existe des portails de ce genre menant à ce royaume? Et Seymour en aurait trouvé un et se le garde pour lui?» argh, ça commençait à faire trop de peut-être ou de si, le garçon passa sa main dans ses cheveux pour les ébouriffer comme si ça pouvait lui remettre les idées en place

«Raaaah! Tout ça, c'est juste de la théorie et des peut-être! On n'a pas assez d'informations! Tu sais quoi? On devrait aller à Timber... c'est une ville de journalistes, s'il y a un endroit où l'on devrait pouvoir trouver des infos sur ce royaume des chimères, c'est là bas!» il n'aimait pas élaborer des théories s'il n'avait pas tous les éléments en main. Il s'était laissé porter par l'excitation et se rendait compte que tout ce qu'il avait dit jusqu'à présent ne servait strictement à rien! Il avait parlé dans le vent et ça, il n'aimait pas.

Il se tourna vers Forgeron et regarda ensuite la route qui était encore longue vers Horizon

«On devrait se remettre en route... ça t'embête de me parler encore de ce royaume? C'est comment là bas?» même sans parler forcément des chimères elles-mêmes, mais juste savoir à quoi ça ressemblait, le paysage tout ça! Ça devait être tellement génial!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlil
Alien

Alien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Sel et Terre.    Ven 27 Oct - 11:15

Cette fois-ci, Quentin semblait croire un peu plus en Eve. Le scientifique n'était pas du genre à mentir et même si le garçon en noir ne le connaissait pas assez pour le savoir, il devait se rendre à l'évidence. Si le sélénite n'était ni fou ni menteur, alors ses paroles s'avéraient véridiques. Il n'avait encore donné aucun détail, mais son compagnon de voyage semblait véritablement enthousiaste. Cette nouvelle semblait le réjouir. Enlil ne put s'empêcher de sourire, comme si la joie de Quentin était contagieuse. Même si Seymour s'était emparé de la puissance de la puissante et destructrice Anima, le fait que le Royaume des Chimères soit accessible lui permettrait de rentrer un jour. Cela signifiait aussi que le projet de faire venir les siens sur Héméra restait tout à fait viable. Il se souvint alors de la raison qui le poussa à rejoindre la Néo-ShinRa.

Il avait fait tout cela afin de préparer les peuples à l'arrivée des siens dans ce nouveau monde. Cet endroit au sein duquel coexistaient des populations aux moeurs et aux technologies différentes ressemblait à une terre promise lorsqu'il l'avait aperçu à travers le portail, mais la réalité avait été toute autre. L'extraterrestre s'était alors juré de faire tout ce qu'il pourrait pour apporter la paix sur Héméra. Plongé dans ses pensées, le sélénite n'avait pas immédiatement répondu au garçon en noir. Enlil se demandait ensuite si le jeune épéiste n'évoquait pas la tour de Babil, lieu créé par les siens. D'après Quentin une jeune fille avait mystérieusement disparu, happée par une sorte de trou noir, avant de réapparaître totalement épuisée.

D'après sa propre expérience, le Royaume des Chimères ne représentait pas un danger et il n'en était pas sorti exténué. Lorsque le garçon en noir évoqua Ultimecia et ses pouvoirs sur l'espace et le temps, le scientifique commença à entrevoir une piste. Il était bel et bien venu sur Héméra à travers un portail de ce genre. Enlil s'en voulait un peu. En bon scientifique, il aurait dû effectuer quelques recherches sur les portails avant de pénétrer dans l'un de ceux-ci. Tout n'était pas perdu pour autant. Son esprit et celui de Quentin seraient certainement assez habiles pour trouver une explication. Forgeron s'était remis en marche et Eve suivait machinalement.


"Cela mérite des recherches plus approfondies. Je suis d'accord pour passer à Timber."

Pour le moment, c'était la seule véritable piste qu'ils avaient. Dans la capitale du journalisme, ils pourraient peut-être obtenir plus d'informations à ce sujet.

"Ta théorie concernant les portails pourrait bel et bien être la solution. Elle n'est pas totalement erronée, c'est certain. Je suis revenu sur Héméra à travers un portail, mais j'ai eu beau tenter de repasser au travers, ça ne servait à rien. Il avait totalement disparu."

Pour lui, cela voulait dire que les portails étaient à sens unique. Maintenant il croyait qu'il existait un autre type de portail et que ceux-là permettaient de retourner dans le Monde des Chimères. Il décidait alors d'en dire plus à Quentin. De son côté, Forgeron effectuait des recherches dans sa base de données, en profitant pour ajouter Timber à leur itinéraire. Malgré ses fouilles, il ne trouvait aucune information sur le monde des chimères, il retrouvait néanmoins des données contenant un alphabet dont il n'avait encore jamais entendu parler. Celui-ci était peut-être lié au lieu dont Enlil parlait. Il faudrait qu'il le dessine lorsqu'ils seraient dans un lieu plus calme. Le droïde se concentrait de nouveau sur le chemin, redoublant de prudence.

"Elles ne sont pas méchantes comme les monstres les chimères au moins ?"

Le robot préférait poser la question. Celle qu'il avait eu l'occasion de voir à la télévision n'avait pas l'air spécialement amicale selon lui.

"Cet endroit est tout simplement magnifique. Le ciel s'étend à perte de vue, il est tellement grand qu'on peut apercevoir le ciel diurne et le ciel nocturne en même temps. C'est tout bonnement un lieu empli de magie. J'ai aperçu d'innombrables paysages différents, tellement qu'il serait certainement impossible de tous les visiter en une seule vie humaine."

Eve évoquait le sujet avec une grande admiration et sa voix trahissait la fascination qu'il éprouvait pour le Royaume des Chimères. Il allait alors donner plus de détails.

"Pour ma part, j'ai passé tout mon temps dans un lieu très particulier. Il y avait une immense forêt au beau milieu de laquelle se trouvait une magnifique clairière, surplombée d'une montagne. Je n'y ai vu que la nature à perte de vue. La nuit y régnait en permanence et le ciel accueillait deux lunes, l'une d'entre elles était rouge."

La nostalgie remplaçait l'admiration et la fascination. Enlil s'y voyait encore, allongé dans l'herbe à observer la danse des étoiles et des deux astres. Le lieu regorgeait de féérie. Le lac salé faisait bien triste figure en comparaison. Le regard du scientifique se posait sur le grand squelette de dinosaure à côté duquel le groupe passait. Il effleura le crâne fossilisé du bout des doigts tout en continuant sa marche.

"Je suppose que chaque invocation vit dans un endroit qui lui correspond et que chacune a son propre caractère. Pour tout vous dire, parmi les deux chimères que j'ai rencontrées, l'une ne semblait pas capable de parler et l'autre ne partageait pas énormément d'informations."

Le sélénite semblait un peu gêné, il décidait de se justifier.

"J'imagine qu'il est difficile de délier la langue d'une statue enterrée dans le sol et qu'obtenir la confiance d'un loup solitaire n'est pas chose aisée non plus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Swordan
Héros vitruel

Héros vitruel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Sel et Terre.    Ven 27 Oct - 15:07

Spoiler:
 


Cette histoire de royaume des chimères était tout simplement incroyable! Si Quentin n'avait pas une tâche précise à accomplir, il se serait probablement lancé à corps perdu dans cette nouvelle quête! Mais il ne devait pas oublier sa propre quête à l'heure actuelle, même s'il devait reconnaître s'être déconnecté de la réalité quelques temps!

D'un autre côté, les chimères devaient disposer de pouvoirs incroyables! Peut-être que l'une d'elles aurait la capacité de soigner sa sœur? Il existait des G-Forces aptes à protéger les lanceurs à l'époque de Dol, tel Carbuncle, alors pourquoi il n'y aurait pas de chimères aptes à soigner?

C'était un sujet à creuser... Timber serait donc probablement l'une de leurs prochaines destinations...

Tout en marchant, Forgeron s'inquiétait du caractère que pouvaient avoir les chimères, sur ce plan là, Quentin séchait totalement

«Je t'avoue que je ne sais pas grand chose des chimères, moi. J'ai un peu lu sur les G-Forces de Dol, il paraît qu'Ifrit avait un sale caractère, et que d'autres G-Forces étaient assez arrogantes, du genre à demander obligatoirement une preuve de ta bravoure pour qu'elles daignent t'accorder leur pouvoir... mais je ne pense pas qu'il y ait une vraie méchanceté là dedans, sinon à mon avis, elles nous auraient tous tués depuis longtemps vu leur puissance.»

Certes, Anima avait détruit une ville, mais elle avait été invoquée par un homme... elle n'avait fait que suivre les ordres... enfin c'était surement encore plus compliqué que ça, d'autant que Quentin ne connaissait vraiment pas grand chose aux chimères, ça n'avait jamais été un sujet qui l'intéressait, s'il avait su.

Toujours est-il que la description qu'en faisait Eve était plus qu'alléchante! L'envie de s'y rendre ne faisait que croître malgré ses réticences à l'idée de s'aventurer hors de sa propre mission... mais ça devait faire partie du jeu aussi, si le scientifique souhaitait y retourner, il ne pouvait pas l'empêcher non plus.

Midi approchait, le soleil était haut, le jeune homme proposa de faire une petite halte au niveau d'un abri de fortune, une ancienne gare désaffectée peut-être, il ne restait qu'une tôle en guise de toit et des pierres plus ou moins taillées pour les sièges, mais au moins seraient-ils à l'ombre.


«Je n'avais jamais songé aux chimères, avant. Il faut dire que sur Dol, elles avaient un rôle vraiment réservé à l'armée, c'était un moyen de contrer la magie des sorcières en fait... et comme j'ai intégré le SeeD assez tard, les G-Forces n'étaient déjà plus là.» il mordit dans le sandwich qu'il s'était préparé la veille, fixant le muret devant eux qui gâchait légèrement la vue sur l'océan! «je ne m'attendais pas à ce qu'elles aient une personnalité en fait. Je croyais que c'était juste.. je sais pas, peut-être que je les voyais plutôt comme des monstres très puissants qu'on pouvait contrôler. J'étais vraiment mal renseigné.»

Il s'en voulait un peu du coup, mais bon... Eve avait eu la chance de pouvoir se rendre sur le royaume des chimères, ça avait du être fantastique surtout qu'il avait du quand même en croiser pas mal!
Le jeune homme sortit son téléphone et se connecta à internet histoire de voir les dernières nouveautés... il haussa les épaules en voyant un petit article sur un voyage d'un scientifique assez connu


«Tiens? Le Docteur Geyser s'est rendu à Alexandrie pour rencontrer la Reine... je me demande si c'est pour en apprendre plus sur cette histoire de chimère là bas... Alexandre je crois?» l'article ne précisait pas pourquoi il souhaitait s'entretenir avec la Reine, ça disait juste qu'il y allait en tant qu'ambassadeur de paix. Mouais... Geyser n'était pas de ceux qui allaient et venaient en paix, il suivait plutôt pour ses propres intérêts ou pour se faire mousser. Mais bon, le Président Loire gardait un œil sur lui... normalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sel et Terre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Wouha Pandawa terre level 60/Full xP en Pano
» Nouveau spot? [Xp panda terre, eau, et air]
» Un panda feu/terre lvl 80 va naître
» Kipolata Panda Terre 16x
» CaC pour bi-élément feu/terre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent d'Esthar :: Lac Salé-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives