Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Un labyrinthe de sentiers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Un labyrinthe de sentiers   Mer 26 Nov - 11:21

Yusuke et Sheli viennent de Wutai

C’est parti pour l’exploration du mont Da-Chao ! C’est bien ce que je pensais, on ne rentrerait sûrement pas pour midi, le temps d’explorer les lieux, et aussi de se battre, mine de rien. On ne savait pas combien de monstres allaient se mettre sur notre chemin, et encore moins s’ils étaient si costauds que ca. Yusuke avait confié notre album de mariage à sa mère avant de partir, et hop. On était partis. Ce n’était pas très dur de trouver le chemin de toute manière, mais en cours de route, Yusuke remarqua la très grande pagode au fond du village et supposa que c’était une tour de guet…

- Peut-être ? S’ils étaient effectivement en guerre il y a quelques années, ca devait les aider à repérer l’ennemi au loin ?

Bien sûr, ce n’était pas vraiment ca mais bon voilà. On ne pouvait pas savoir ce que c’était vraiment sans y entrer. Bref, on finissait par arriver au pied de la montagne et je levais les yeux, j’étais impressionnée. Voir le mont Da-Chao de loin, et de près, ce n’était vraiment pas la même chose !

- C’est incroyable. Je me sens toute petite à côté de ces ogres !

Bon ce n’était pas des ogres mais c’était pour la comparaison. C’est vrai que pour le coup, je regrettais un peu mes ailes, mais après l’escalade, j’avais toujours été douée pour ca puisque mon village natal se trouvait sur une falaise ! Et que j’avais souvent la flemme d’aller chercher un chocobo à l’autre bout de la plaine. Yusuke me suggérait de me mettre plus à l’aise pour le combat, et l’escalade aussi et je hochais la tête. J’avais une chemise blanche en dessous mais il fallait que j’enfile un short par-dessous avant de retirer les kimonos pour le ranger.

- C’est un peu chiant quand même. Il doit faire froid en hauteur mais s’il y a effectivement du feu dans les galeries …

On aura trop chaud, et c’est un coup à se choper un rhume ca ! J’espérais qu’on n’allait pas étouffer non plus dans ces grottes, déjà que moi, même si je n’étais pas spécialement claustrophobe, j’avais toujours ce sentiment d’oppression lorsque je me retrouvais sous terre, dans une grotte ou une mine. Toujours est-il que pour le moment, on se contentait de suivre le sentier, qui menait visiblement jusqu’à la main d’une des statues qui ornaient la montagne. Je guettais les monstres mais j’en profitais d’être seule avec mon époux pour discuter un peu.

- Tu te sens mieux maintenant ? De savoir que ta mère est là … et qu’elle est bien vivante ? Je tournais la tête vers lui en souriant mais je portais mon regard très vite à nouveau sur la route pour ne pas me casser la tronche. Mais j’arborais un petit sourire triste quand même. - T’as vraiment de la chance …

J’avais toujours une petite pensée pour mes propres parents, pessimiste comme je suis avec moi-même, j’ai toujours tendance à penser que ce n’est pas moi sur qui de si belles choses pourraient me tomber dessus. Mais n’ayant pas envie d’alarmer mon époux avec mes états d’âme, je repensais à l’histoire des trésors du mont Da Chao et j’étirais un sourire plus sincère, et un peu amusé.

- Mais dis-moi au fait !! Tu m’as appelé « chérie » tout à l’heure ! Tu te mets aux petits surnoms maintenant ?

Je le taquinais bien sûr, mais c’est vrai que depuis qu’on se connaît, et qu’on est en couple, on ne s’est jamais trop amusés à se donner des surnoms ridicules comme « mon petit ange », « l’amour de ma vie » et j’en passe. Sauf pour se moquer l’un de l’autre mais sans plus. Faut dire que moi quand je vois les amoureux transi s’appeler avec des noms stupides, ca me rend malade. Pour ca que je n’aime pas les films à l’eau de rose ! Entendre un mec dire à sa femme qu’elle est le soleil de sa vie, ca me donne la nausée !! Faut dire que quand on me connaît, on sait que je suis loin d’être poétique hein ?

- J’ai bien envie de te dire que je devrais t’en trouver un mais … nan, ca me ressemble pas !

Je ne pense pas que ca le dérange de toute façon … Enfin bon, non, connaissant Yusuke, il ne va pas me faire un chichi ou bouder pour ca … Je crois qu’on pense un peu pareil sur la question !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un labyrinthe de sentiers   Mer 26 Nov - 14:21

Le trajet jusqu'au Mont Da Chao ne fut vraiment pas compliqué, même si en chemin on s'interrogeait un peu sur le mode de vie des gens d'ici. Déjà, cette drôle de pagode au loin, elle était super haute et pourtant petite sur la surface au sol, donc je doutais que ce soit une maison ou autre et je pensais à une sorte de tour de guet. Sheli semblait d'accord avec moi, me rappelant surtout cette histoire de guerre auparavant
«Ah oui tiens c'est vrai que ça aurait été pratique...» je me tournais vers elle alors d'un air songeur. J'avais envie de lui demander si elle avait une telle tour dans son village il y a cinq cents ans... car mine de rien, elle a vécu en temps de guerre elle aussi et même si Haerii est perché sur les falaises, peut être qu'une tour de ce genre était utile aussi?

Bref, on traversait rapidement le reste de la ville, passant devant les maisons qui rappelaient quand même pas mal la campagne. Au loin on voyait les rizières, ce qui expliquait surement que tout soit fait à base de riz ici, pas le moindre champs de blé! Par contre, il y avait de tout en matière d'animaux, quelques vaches, cochons et poules. Donc même s'ils semblent préférer le poisson, on dirait bien que ce sont quand même des amateurs de viande! On croisait même une nana en train de traire une vache! Donc ils ne faisaient pas que du lait de soja par ici.

On arrivait au pied de la montagne et on se changeait rapidement pour pouvoir crapahuter là haut. C'est vrai qu'on ne pouvait pas encore savoir la température qu'on allait affronter, mais je n'étais pas trop frileux de nature, et puis avec les monstres qu'on voyait d'ici, sans compter surement d'autres sales bêtes comme des araignées ou des serpents, on ne risquait pas d'avoir froid selon moi! Aussi, on se mettait en route, profitant que ce soit un peu calme pour le moment pour discuter aussi, et on parlait forcément de ma mère et de son retour à la vie

«Je ne sais pas trop ce que je ressens en fait... je m'étais fait à l'idée que je ne la reverrais plus. Mais je crois que je suis surtout en colère après mon père qu'il l'ait laissée mourir.» je soupirais en passant une main derrière ma tête, plus on montait et plus l'air se rafraîchissait en effet, et je me doutais qu'avec ça j'aurais surement le nez qui allait couler un peu, dommage, pas de mouchoir donc j'allais devoir me débrouiller avec ce que je trouverai.

Mais pour l'heure, on arrivait au niveau d'une des mains des statues et on avait une assez jolie vue sur le village.

«Au moins, je suis content qu'elle se soit trouvé un endroit agréable où vivre. Elle sera bien ici, ça correspond bien à son mode de vie.» je venais prendre la main de Sheli dans la mienne en lui souriant doucement «qui sait? Peut être qu'un jour, tes parents aussi reviendront? Ou du moins l'un des deux?» après tout, je n'étais pas sur que beaucoup de couples aient eu la chance de sortir de l'Au-Delà presqu'en même temps, je supposais qu'on était une petite exception! Je l'embrassais tendrement et visiblement, ça lui avait fait du bien car elle recommençait avec ses plaisanteries et je venais lui tirer la langue d'un air amusé

«Je t'appelle toujours comme ça quand c'est pour te taquiner, tu n'avais pas remarqué?» je pouffais de rire avant de frotter mon nez contre le sien. Qu'elle me donne un petit nom? J'en doutais, mais elle aussi s'amusait souvent à me donner ce genre de surnom lorsqu'on se moquait l'un de l'autre! Donc je n'avais pas vraiment de raison de m'inquiéter là dessus!

C'est alors qu'on entendait du bruit et je me retournais pour voir que des bestioles venaient nous chercher des noises!

«Ah ben on va pouvoir se réchauffer tiens!»

==============================
GarudaInfos:
Garuda X2
Niveau: 29
HP: 1400
MP: 200
Craint: Vent
Immu: Terre
Absorbe: Foudre, Glace
Résiste: aucune altération
Techniques: Attaquer, Glace (-725hp), Éclair (-725hp, type Foudre), Bâton (-360 hp), Danse (Absorbe 15mp)
==============================

Non mais c'est quoi ces horreurs? En tout cas, une chose était sure, ils avaient l'air assez balèzes et on avait plutôt intérêt à faire gaffe à ne pas trop se faire toucher! En soit, je supposais ne pas risquer grand chose puisque j'étais assez rapide pour éviter la plupart des coups, mais s'ils faisaient usage de la magie par contre, plus compliqué à gérer! Je pouvais toujours utiliser mes souffles ninja, mais honnêtement, ça ne se voyait pas vraiment sur leur tronche les éléments qu'ils pouvaient aimer ou non!

«Bon déjà, s'ils vivent dans un lieu où y'a du feu dans le coin, je présume qu'ils doivent pas être spécialement faibles à ça, mais à ton avis, je tente quoi?» c'est vrai que souvent, les créatures volantes ne craignent pas l'élément terre, puisque forcément, elles ne touchent pas le sol. Donc par élimination, peut être le vent, mais bon d'un autre côté, c'est un peu con qu'une créature qui vole n'aime pas le vent! Zut, Sheli s'y connait mieux que moi en élément car les créatures sur Pulse étaient plus sujettes à ce genre de choses...

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un labyrinthe de sentiers   Mer 26 Nov - 17:38

Maintenant que nous étions seuls, on pouvait peut-être discuter un peu au sujet de la mère de Yusuke. Il devait être content de la voir non ? Même s’il s’était fait une raison. Mais il disait que parmi tout ca, il était surtout en colère après son père pour avoir laissé sa femme mourir et si une part de moi essayait de comprendre aussi la réaction de Sendo, je préférais ne prendre la défense de personne de peur de provoquer une dispute. Je réceptionnais son baiser lorsqu’il parla de mes parents mais de la même façon, je ne répondais pas pour ne pas paraître trop triste. A la place, bien au contraire, j’essayais d’amener une note plus amusante en parlant du petit surnom qu’il m’avait donnée tout à l’heure devant sa mère !

- Quoi !? Tu te moquais de moi sous le nez de ta mère ?? Mais t’es méchant !

Je prenais une fausse moue boudeuse en croisant les bras d’un air théâtral. Mais je finissais par pouffer de rire lorsqu’il frotta son nez contre le mien et je gardais mon front contre le sien un moment, jusqu’à ce que quelques petits jaloux ne pointent sur le bout de leur nez ! Ou leur bec ou … c’est quoi ces machins ? Ca ressemblait à des oiseaux, vaguement. Je m’écartais vivement de mon époux pour pouvoir dégainer mon arme et me mettre tout de suite en posture de combat, mais nous étions sur l’une de ces fameuses mains géantes, il fallait faire attention !

- Faut faire attention à ne pas tomber.

Car comme il l’avait si bien dit lorsque nous étions au pied de la montagne, cette fois, nous n’aurions aucune aile pour nous sauver la vie en cas de chute. Yusuke réfléchissait déjà à une stratégie de combat pour savoir quel élément serait le plus utile contre ces drôles de piaf et je les observais pour l’aider à y répondre. Ce n’est pas évident en terrain inconnu mais justement, sur Pulse, on avait l’habitude de faire rapidement nos déductions, avec la dangerosité des terres sauvages …

- Déjà s’ils peuvent voler, je serai bien tentée de te dire d’éviter la terre. Essaie peut-être le vent, contrairement à ce qu’on pense, ce n’est pas parce qu’un oiseau vole qu’il aime ca, au contraire ! Le vent perturbe leur trajectoire et fragilise leurs ailes …

C’était une constatation que j’avais fait chez bon nombre de créatures volantes sur Gran Pulse. Il suffit déjà de voir toutes les espèces faisant partie de la famille des Vouivres, elles étaient toutes vulnérables au vent. Pour le reste franchement …

- Pour la suite, c’est un peu moins évident … Ils n’ont peut-être pas d’autres affinités, on verra bi-

Zut et voilà qu’il y en a un qui me fonce dessus de me voir bavarder ! J’interposais mon arme entre mon adversaire et moi-même pour m’éviter une trop grosse blessure, résultat, je me prenais un coup de patte – ca ressemble même pas à des pattes d’oiseaux !? – au niveau de la hanche plutôt qu’en plein milieu du ventre.

- Groumph, tu vas voir !!

Je chargeais ma lame d’électricité pour donner un bon coup à ce monstre, mais … pas vraiment l’effet voulu ! Limite il en était content quoi ! Et moi je battais des cils bêtement.

- Et bah voilà, ils absorbent la foudre …

Crotte, pas pour moi ca. Et puis zut, il n’y a aucun signe qui dit qu’ils aiment la foudre !! Bref, visiblement concernant l’autre, il n’avait pas apprécié que je m’en prenne à son copain et essayait de me faire comprendre ce qu’était de « vrais éclairs », sauf que lui aussi se retrouvait un peu idiot de voir que je m’en sortais sans la moindre égratignure.

- … Héhéhé, on est quittes comme ca.

Non mais ressaisis-toi Sheli, il n’y a rien d’amusant là-dedans ! Bon, je me tournais vers mon époux, est-ce qu’il allait tenter son souffle éolien pour voir ? Peu importe ce qu’il préparait, de toute évidence pour ma part, j’allais devoir zapper mes techniques électriques et me contenter de ma fidèle Zénobie ! Aussi je fonçais vers l’autre qui avait tenté de me griller pour le frapper sans relâche, avec une force insoupçonnée en voyant mon gabarit, et vas-y que je m’acharnais dessus comme sur un punching ball, il y avait même des giclures de sang par-ci par-là ! Du calme Sheli, du calme !!

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un labyrinthe de sentiers   Jeu 27 Nov - 10:34

Même si on n'était pas vraiment là pour s'amuser, ben on pouvait quand même plaisanter de tout et n'importe quoi! De toute façon, le jour où on arrêtera de s'embêter mutuellement, c'est qu'il y aura un problème! Sauf que là, ben on allait devoir faire une pause dans nos chamailleries pour affronter de drôles de bestioles...

Des oiseaux? Des insectes? Difficile à dire, mais le plus embêtant pour moi était de ne pas savoir si ces créatures avaient des faiblesses élémentaires ou non. Car mine de rien, j'ai beau maîtriser les éléments grace aux gemmes de ce nouveau monde, ça ne servait pas à grand chose si c'était pour leur rendre de l'énergie au lieu de les affaiblir! Je prenais une profonde inspiration avant de me concentrer pour regarder le déroulement du combat. Sheli me conseillait le vent, mais déjà je les étudiais pour voir leurs mouvements et m'assurer que je serais bien en mesure de les esquiver.

Après avoir paré un premier coup qui l'avait quand même un peu griffée - ça me permettait de juger leur rapidité - elle ajouta de l'électricité à sa lame, sauf qu'au lieu de lui infliger une blessure, elle venait de le régénérer! Bon, pas de souffle électrique sur ces bestioles!

«Je me demande d'où peut leur venir cette affinité n'empêche...» l'autre monstre me fonçait dessus, mais je l'esquivais habilement pendant que celui qui s'occupait de Sheli lui lançait aussi une technique électrique! Pas de pot, ça lui fait rien à elle!

Bon, pour le moment, je retenais donc leur agilité assez facile à esquiver pour moi, et qu'ils maîtrisaient la foudre. Je ramenais mes mains devant moi pour concentrer mon énergie et balancer un souffle de vent comme elle me l'avait conseillé, sauf que l'autre décidé de faire de même en m'envoyant un sort de glace à la tronche! Et vu ma posture, je me l'étais pris de plein fouet et j'avais les mains toutes engourdies!

«Oh la vache!!! je suis gelé!» fronçant du nez, j'enchaînais donc des gestes rapides avec mes doigts avant de souffler une véritable tornade sur ces deux bestioles, les deux se mirent à tournoyer encore et encore jusqu'à ce qu'elles s'écrasent au sol, et l'une d'entre elles ne se releva pas, disparaissant en poussière de cristal!

«Bien fait saleté!! Visiblement, vous n'aimez pas le vent hein?» bon à savoir! Je venais frotter mes mains l'une contre l'autre pour les réchauffer, c'est que mine de rien, ça fait pas du bien de se prendre un sort de glace comme ça! J'avais des cristaux de neige accrochés aux cheveux en plus! Vivement qu'on aille dans l'une de ces grottes de feu que je me réchauffe!

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un labyrinthe de sentiers   Jeu 27 Nov - 18:28

Premier élément à écarter de la liste concernant ces … machins, la foudre. C’était bien ma veine ! Mais au moins, leur propre technique de foudre – j’ignorais s’ils en avaient plusieurs – était tout aussi inutile sur moi. Comme Yusuke, je me demandais bien d’où leur venait cette affinité, car au premier abord, on ne le soupçonnait vraiment pas. Par contre, étant des créatures volantes, je supposais qu’elles ne devaient pas aimer le vent. Yusuke se préparait à lancer son souffle éolien mais un de nos adversaires le prit de vitesse en lui balançant une technique de glace sur la tronche. Et visiblement ca ne faisait pas du bien !!

- Jack Frost est parmi nous !! ♥

Lançais-je en parlant de mon époux qui se retrouvait gelé avec des cristaux de glace un peu partout sur la peau et dans les cheveux ! Oui, même en combat je me moque de lui. J’affichais un sourire malicieux alors qu’il ne se laissait pas déconcentrer en lançant enfin son souffle éolien, j’avais visé juste ! L’un d’entre eux venait de disparaitre.

- Ils font mal mais ils sont nuls, il n’y a pas à dire …

Sauf que bon … Je n’aurai pas dû me moquer de Yusuke puisque je subissais finalement le même sort et je me mettais à greloter en me retrouvant limite avec les cheveux blancs à cause des cristaux.

- J-J-J-J-Je t-t-t-t’interdis d-d-de t-te mo-m-mo-moquer de moi !!

Comment ca c’est l’hôpital qui se fout de la charité ? C’était vraiment désagréable et j’avais hâte de me mettre au chaud. Je me tournais vers mon époux, autant en finir maintenant, ces monstres n’étaient pas très résistants. Aussi j’arrêtais de me masser les bras un instant pour reprendre mon arme et faire une nouvelle boucherie à l’aide de Zénobie, faisant disparaître ce monstre dans un nuage de poussières cristallines. Je regardais les gils par terre pour les prendre et partager avec mon époux, les tendant avec une main tremblante.

- Au m-m-moins c’était rapide … D-Dépêchons-nous d-de n-nous m-m-mettre au chaud.

J’avais moins froid maintenant le choc passé mais encore suffisamment pour ne pas parler correctement ! Moi qui déteste les grottes et compagnie, je crois que c’est la première fois que j’ai hâte d’aller dans l’une d’elles pour me réchauffer ! Je collais un peu mon époux sur le moment pour chercher une source de chaleur, même si on allait devoir se séparer si on ne voulait pas se ramasser sur les sentiers bruts.

- J’ai appris une technique de soin à Mideel … Ca diffuse un poil de chaleur en plus de guérir les blessures, tu veux que je l’utilise sur toi ?

Car des deux, celui qui supportait moins les assauts adverses, physiques comme magiques, c’était lui. Il était trop habitué à esquiver plutôt qu’encaisser contrairement à moi.

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un labyrinthe de sentiers   Ven 28 Nov - 17:43

Pourquoi se faire geler les miches dans un lieu où on était censé avoir chaud? Du moins, c'était ce que ma mère avait dit à propos de cet endroit, mais d'ici en tout cas, nulle trace de geyser de feu pour le moment! Je grelottais légèrement et il fallait donc que je me secoue pour ne pas me figer sur place, bien que ma femme se permettait gentiment de se moquer de moi à cause des cristaux de glace qui ornaient ma coiffure à présent!
«Gnagnagna! J'aimerais bien t'y voir tiens!» et ça n'allait pas louper! J'avais pu trouver le point faible de ces créatures en générant une véritable tempête, l'un d'entre eux avait carrément disparu en poussière de glace, mais l'autre tenait toujours et s'en prit à ma chère et tendre qui devint toute aussi gelée que moi!

«Et toc!» trop dur de me demander de ne pas me moquer! En tout cas, ça avait suffit pour qu'elle en ait mare et en quelques coups de katana, le dernier monstre n'était plus là. Ils avaient laissé quelques gils derrière eux, une assez bonne quantité il fallait le reconnaître, mais on avait quand même encore trop froid pour pouvoir bouger librement, et lorsque Sheli proposa un petit soin pour nous revigorer, j'étais plutôt d'accord

«Je veux bien oui... je suppose qu'après ça ira mieux à force de bouger, mais mine de rien ce sort de glace ne m'a pas fait du bien...» je grelottais encore avant de la laisser nous soigner, puis je frottais mes mains l'une contre l'autre et je désignais les nombreuses grottes par endroit

«Tu es toujours sure de vouloir t'aventurer là dedans? Ces monstres avaient beau avoir une résistance de merde, ils faisaient quand même assez mal, on ne sait pas ce qu'on va trouver là dedans...» oui, il fut un temps où on avait surement affronté pire, mais on avait perdu pas mal de notre capacité de combat depuis et on devait tout réapprendre aujourd'hui.

Je continuais de frotter mes mains l'une contre l'autre avant qu'on ne recommence à monter, je m'approchais d'une des fameuses grottes et rapidement, la chaleur me sauta au visage! Oui, une vraie fournaise là dedans, et j'avais déjà mon t-shirt trempé par la glace fondue et la transpiration qui commençait à perler...

«Ah ouais quand même... radical la différence! On dirait qu'on va rentrer dans les enfers de Brynhildr...» un eidolon de feu, et franchement, ça donne pas trop envie sur le coup!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un labyrinthe de sentiers   Ven 28 Nov - 21:36

Bon voilà. Ces monstres avaient été abattus très facilement, mais ca n’empêchait qu’ils avaient fait mal les salauds. Yusuke comme moi nous retrouvions gelés et j’avais hâte – ironiquement – de me retrouver dans l’une de ces grottes pour avoir chaud ! Je proposais tout de même à Yusuke de lui lancer un sort de soin pour le réchauffer un poil tout en atténuant la douleur, il avait une plus mauvaise tolérance à cette dernière. Et puisqu’il accepta, je m’exécutais, lançant une fois mon soin juste sur lui, quitte à faire, je préférais m’économiser et je ne me soignais ainsi pas du tout. On ne sait jamais combien d’autres monstres nous allions encore devoir affronter. De là, Yusuke me montrait l’une des nombreuses ouvertures dans la montagne en me demandant si j’étais certaine de vouloir rentrer là-dedans, j’en haussais un sourire à la fois amusé et moqueur.

- Moi ? Je n’ai peur de rien ! Mais si toi tu me poses la question, ca veut dire que t’as les chocottes ?

Demandais-je en me moquant un peu de lui. Bon, il m’emmenait de toute façon dans l’une des cavernes alors ca répondait plutôt bien à ma question. Et une fois devant l’entrée, à peine on mettait un pied devant qu’on sentait une chaleur nous soufflait dans les cheveux !

- Woooh, c’te claque ! Je suis déjà trempée …

Je ne parlais pas nécessairement de la transpiration, mais surtout des cristaux de glace encore présents dans mes cheveux qui avaient fondu direct avec la chaleur dégagée, pour me tremper les cheveux. Comme Yusuke disait, on avait l’impression qu’on allait entrer dans l’antre de Brynhildr, la Valkyrie et Eidolon du feu sur notre monde avec Ifrit.

- On doit entrer de toute façon, on peut avoir de belles surprises dedans si ca se trouve… Economisons-nous par contre, une si grande chaleur et des flammes dans un endroit aussi étroit, l’oxygène doit manquer.

Je prenais une profonde inspiration avant de m’enfoncer dans la caverne, et plus j’avançais, plus la chaleur devenait violente au point que j’étais en nage et que j’avais envie d’une seule chose : me retrouver à poils. En tout cas très vite, la route était bloquée par des geysers de flammes, tel qu’on nous l’avait décrit. Et pourtant on n’était pas loin de la sortie !

- Woh la vache !!!

Je reculais un peu avant de me pencher pour essayer de voir en-dessous des flammes – enfin, difficile de regarder en-dessous d’un feu – mais je n’apercevais rien de louche pourtant ?

- On dirait qu’il n’y a même pas de plaques ou quoi que ce soit qui trahirait que ce soit l’œuvre d’une machine … Je m’approchais prudemment et approchais ma main sans pour autant toucher le feu mais je la retirais vivement en voyant et surtout en sentant l’épiderme de ma peau brûler ! - Ouch … !! Ce feu est forcément magique, même un feu normal ne me brûlerait pas de cette façon en l’approchant !

Question donc : on fait comment pour éteindre des flammes surnaturelles le temps de passer ? Je me tournais vers mon époux, j’avais toujours cette idée de souffle aquatique, qui était aussi de nature magique, mais serait-ce suffisant ? Elles avaient l’air si puissantes…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciole
Admin à la retraite!

Admin à la retraite!

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un labyrinthe de sentiers   Dim 30 Nov - 17:18

D'entre les flammes qui barraient le passage du petit couple - drôle d'endroit pour une balade entre amoureux - une forme rondouillarde s'agita tout à coup.

Et avant que l'un comme l'autre ait le temps de se demander ce qui allait leur tomber sur le coin du nez, un bombo s'extirpa du feu pour aller se planter devant ses visiteurs. Flottant en se dandinant sur place comme un ballon d'hélium en plein courant d'air, il observa les deux nouveaux venus sans rien dire. Un drôle de sourire lui fendant le visage... ou le corps... les deux sûrement.

« Hi hi hi hi hi... » Se mit-il à rire en tournant sur lui-même comme une toupie.

Il s'arrêta de tournoyer pour rebondir de haut en bas comme un gros ballon de basket.

« Bonjour les amis, moi c'est Calcimini ! J'habite ici mais je m'ennuie...
Soyez sympa, jouez avec moi... Vous n'aurez pas froid et je n'exploserai pas !
Je vais me cacher, si vous me trouvez j'ai un truc à vous donner ! Prêts ? »


Tournant sur lui même encore plus vite que la première fois, Calcimini disparut dans son mur de flammes dans un grand « VROUF !!! ». Puis les geysers s’apaisèrent, laissant libre la voie vers une salle vide. Allaient-il relever le défi ?

Fonctionnement de l'épreuve:
 

~ État des personnages ~
Sheli : 1985/3000
Yusuke : 2800/3000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nideyleforum.free.fr
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un labyrinthe de sentiers   Dim 30 Nov - 17:53

Vas y la fournaise là dedans! Franchement, ça ne donnait pas trop envie de s'y aventurer. Mais bon, on en avait vu d'autre je suppose? Mais je m'inquiétais un peu pour Sheli. Autant ce n'était pas un volcan, ma mère avait bien dit que normalement, il n'y avait pas de lave, mais quand même, je m'inquiétais à l'idée que feu, lave, tout ça, qu'elle nous fasse un petit coup de flip.

Mais non, elle tenait à entrer, aussi je prenais également une profonde inspiration et j'avançais. La chaleur avait vraiment de quoi faire suffoquer, je regardais mes mains un moment, elles étaient moites et je me doutais que j'aurais du mal à combattre dans ces conditions si un monstre venait à nous poser problème!

«Je crois que je vais surtout faire usage de mon souffle de glace régulièrement par ici pour nous rafraîchir!» je ramenais ma main à ma gorge, je réalisais aussi qu'on aurait souvent soif, et on n'avait pas pris d'eau comme des andouilles!

Enfin on en avait encore quelques unes dans notre super sac sans fond, mais elles ne devaient plus être bien fraîches depuis le temps. Ce serait mieux que rien.
On arrivait au niveau des fameux geysers de flammes, et je regardais à mon tour la tronche qu'ils avaient et la façon dont ils devaient être produits. Aucun mécanisme apparent

«Ce n'est pas parce qu'on ne les voit pas qu'il n'y a rien. Ils peuvent être creusés bien profondément dans la pierre.» ce monde semblait vraiment avancé niveau technologie et j'imaginais donc bien plus probable quand même que ces geysers aient une source électrique que magique. Mais Sheli semblait penser l'inverse. Surement qu'on n'aurait jamais la réponse.

Cependant, inutile de penser une seule seconde qu'on pourrait passer, ni par dessous, ni en longeant la paroi.

«Prépare toi à courir. Je vais créer plutôt un souffle de terre pour boucher la zone où le feu sort, puis on court car je pense pas que ça va durer longtemps!» je prenais une profonde inspiration, sauf qu'au moment où je m'apprêtais à agir, le geyser se calma... en fait, toute la zone se calma?

Je m'arrêtais un peu et je regardais autour de nous avant de voir un gros machin particulièrement hideux sortir de nulle part et se mettre à rigoler!!

«C'est quoi ce truc? un monstre?» Calcimini? Une bestiole qui voulait qu'on joue avec lui?

Rapidement, le décor changea et on se retrouvait dans une immense salle avec tout un tas de chemins. La chaleur était tout aussi étouffante qu'avant, si ce n'est plus même, comme si le moindre pas pouvait être épuisant!

«L'endroit a changé, comme lorsqu'on a rencontré Ramuh...» je me tournais alors vers Sheli avec un sourire en coin presque triomphant! «On a trouvé une chimère qui n'a rien à voir avec notre monde! Calcimini, la chimère du feu. Je crois pas qu'on ait quoi que ce soit chez nous qui y ressemble!» bon, pour cause, ce n'était qu'un simple messager de la chimère et non la chimère elle-même, mais ça, on ne pouvait pas le savoir!

Je venais prendre la main de Sheli, mais je la lâchais vite car avec la chaleur, c'était tout moite et il valait mieux qu'on soit sur nos gardes, ce Calcimini ne semblait pas vouloir jouer à un jeu où il fallait juste attraper des papillons!

«T'avais raison de vouloir venir ici finalement! On avance?» en espérant qu'elle supporte l'endroit. Le sol autour de nous n'était pas de lave, mais ça y ressemblait quand même pas mal...

========================
Pas trop le choix pour le moment, on avance en A ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciole
Admin à la retraite!

Admin à la retraite!

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un labyrinthe de sentiers   Dim 30 Nov - 20:23

~ Intersection A ~

Deux Allemagnes vous barrent la route et le rire de Calcimini se fait entendre au loin...

« Hi hi hi hi hi ! Je vous ai pas dit ? Il y a des ennemis ! »



~ État des personnages ~

Sheli : 1985/3000
Yusuke : 2750/2950
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nideyleforum.free.fr
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un labyrinthe de sentiers   Mar 2 Déc - 0:49

HorsRP:
 

Nous nous retrouvions donc devant ces fameux geysers de feu et j’étais convaincue qu’ils étaient d’une nature magique. Je n’arrivais pas à voir s’il y avait un quelconque dispositif pour créer ces flammes mais de toute manière, leur chaleur était d’une telle intensité que ca ne pouvait qu’être surnaturel à mes yeux. Yusuke s’apprêtait à lancer son souffle de terre le temps de boucher les geysers et qu’on court pour passer, mais déjà les flammes se calmèrent d’elles-mêmes et je battais bêtement des cils. Une petite créature volante s’approcha en rigolant pour vouloir jouer avec nous … Calcimini hein ? Ce nom ne me disait rien, autant que son apparence. Sérieux, ce machin ca a le derrière d’une orange avec une tête de grenade et un sourire de psychopathe sur la tronche … Et sa voix, on dirait un mec qui s’est shooté à l’hélium, si je n’étais pas aussi surprise à cet instant de le voir débouler de nulle part, j’aurai eu envie d’éclater de rire. Jusqu’à maintenant, nous n’avions pas vu les Bombos d’Héméra, donc je ne pouvais pas le comparer comme tel car les nôtres ont une apparence différente quand bien même ils ont la même fonction : jouer les kamikazes ! Aussi sur le coup, je ne comprenais pas pourquoi il disait qu’il « n’exploserait pas ». Mais il voulait qu’on le retrouve et partit je ne sais où …

- Euh, il a bien dit qu’il pouvait exploser ?

Fut la seule chose que je réussissais à dire sur le moment mais Yusuke souleva un autre point bien plus intéressant : on se retrouvait dans un endroit « identique » à celui de Ramuh, ou du moins, on avait disparu comme avec lui !

- Cette petite merde volante avec un sourire de psychopathe et une coupe en pétard sur la tronche serait notre Chimère du Feu selon toi ? J’ai … du mal … à me l’imaginer, mais pourquoi pas. Je levais les yeux vers lui en arborant un sourire moqueur. - Quoique la coupe en pétard je n’ai aucun mal à me l’imaginer par contre puisque je la subis au quotidien.

Disais-je en parlant de sa propre coupe de cheveux ! En tout cas, l’ambiance avait clairement changé, nous nous retrouvions dans un décor qui ne me plaisait pas vraiment mais pas le choix si on voulait obtenir l’orbe du feu ! Déjà la chaleur y était étouffante si bien que j’avais l’impression d’avoir de plus en plus de mal à respirer en plus d’avoir l’impression que ma peau était en feu, mais le sol ne me rassurait pas trop… Si bien que j’en riais nerveusement.

- Ahaha … Ta mère a bien dit que ce n’était pas un volcan hein … ? Parce que ca ne me rassure pas des masses tout ca…

Pas le choix pour le moment, il fallait avancer et à peine arrivés à la première intersection qu’on avait déjà de la visite ! Deux créatures volantes me faisant très vaguement penser à des cyclopes à cause de leur unique œil sur le visage. Et Calcimini qui rigolait … Il prenait vraiment ca pour un jeu ?

- C’est vraiment un psychopathe ce truc. Hey la boule de bowling, c’est pas drôle ! Amuse-toi à nous enquiquiner et je me sers de toi pour ma prochaine partie de quilles !!!

Et inutile de dire qu'une Sheli qui joue aux quilles ou au bowling ... bah c'est un coup à dégommer les quilles et le plancher!! Et la boule aussi tiens. Bon en attendant … je n’avais pas envie de me battre dans de telles températures, j’étais tellement en nage qu’on avait l’impression que je venais de passer sous la douche … mais il le fallait, donc je dégainais mon katana pour le charger très vite d’électricité et utiliser l’Electro-Impact. Vont pas me faire chier longtemps ces trucs !!

Sheli utilise Electro-Impact sur la mocheté numéro 1 !

HorsRP2:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un labyrinthe de sentiers   Mar 2 Déc - 12:38

Spoiler:
 


J'avoue que franchement, en voyant la créature on avait de quoi se poser des questions! Et cette histoire d'explosion n'était pas pour me plaire non plus... Sheli avait fait une remarque assez pertinente sur son apparence - se moquant de moi au passage et se prenant donc une pichenette sur le nez - mais pour ma part, je préférais éviter de le critiquer à voix haute et je me penchais vers Sheli pour lui murmurer à l'oreille d'être prudente

«Évite quand même de l'insulter! Je n'ai pas spécialement envie de me mettre une chimère à dos figure toi!» car si pour le moment, nous n'étions pas dans un volcan, rien ne nous disait que par contrariété, il ne pourrait pas changer ça! Et je n'avais pas spécialement envie de me retrouver avec une Sheli totalement hystérique sur les bras alors qu'on sera à mi-parcours!

Je prenais une profonde inspiration, essuyant la sueur qui coulait sur ma nuque. C'était comme si cette chaleur arrivait à m'affaiblir progressivement. Mes jambes me semblaient plus lourdes que la normale... certes, je n'ai jamais vraiment eu à combattre dans de telles conditions, mais quand même, c'était surprenant l'effet que cet endroit avait sur moi

«D'ici, on ne voit pas vraiment notre destination, mais je propose qu'on avance le plus vite possible. Je ne suis pas sur qu'on puisse tenir longtemps dans cette chaleur...» aussi, on s'avançait vers le premier croisement, et on tombait sur un monstre volant avec un seul œil! Très moche...

«Raaaah! C'est pas le moment! On va perdre du temps, de l'énergie et nos forces avec ses conneries!» et le rire de l'autre en fond! Franchement je crois que j'ai envie de lui balancer l'une de mes dagues à la tronche! Surtout qu'il a vraiment une voix désagréable qui me vrille les oreilles!
Cependant, je n'ai pas envie de perdre du temps. Sheli se jetait déjà sur lui aussi pour ne pas se laisser attaquer, et moi je me préparais déjà à enchaîner avec un sort de glace, histoire de faire d'une pierre deux coups et nous rafraîchir un peu!


«Sheli attention! Recule!» elle se prenait malgré tout un coup d'aile sur l'épaule, rien de bien méchant en soit, rien qu'elle ne pourrait soigner! Quant à moi, je m'étais juste pris l'onde de choc qui m'avait fait reculer de plusieurs pas si bien que j'avais perdu l'équilibre pour tomber sur les fesses! Aïeuh!

«Groumph... cette fichue chaleur influe sur mes réflexes! C'est pas bon!» mes jambes étaient lourdes, en gros, j'étais mal barré! J'enchaînais alors quelques gestes avec mes doigts pour balancer un souffle de glace sur le monstre ailé qui semblait ne pas apprécier! Si nous étions dans l'épreuve du feu, pour sur que les techniques de glace risquaient de marcher par ici! Et au passage, j'avais légèrement rafraîchi l'atmosphère, ça faisait du bien!

Entre la puissance de l'attaque de Sheli et mon souffle, le monstre s'écroula... je suppose que ce n'est qu'un avant-goût de ce qui nous attend? Je revenais vers Sheli pour voir si elle allait bien, pour le moment, les dommages étaient minimes si l'on retirait l'effet de la chaleur sur notre organisme...

«Je ne vais pas pouvoir utiliser trop souvent mon souffle de glace... et toi tu vas devoir économiser tes forces pour nous soigner aussi! Je sens que ça va être long...» heureusement qu'à force de voyager, on a développé notre endurance aussi hein? En tout cas pour l'heure, il fallait qu'on se dépêche d'avancer. Je préférais essayer d'aller toujours tout droit pour le moment, donc j'indiquais à Sheli d'avancer par là

«Espérons qu'on prend le chemin le plus court...» et espérons que Calcimini ne nous laissera pas crever sur place si on échoue!

============================
Sheli et Yusuke vont vers l'intersection C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciole
Admin à la retraite!

Admin à la retraite!

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un labyrinthe de sentiers   Mer 3 Déc - 1:17

~ Intersection C ~

Rien de particulier dans cette salle, mis à part les rochers, les gouffres de lave et les cailloux. Se répercutant en écho sur les galeries, le rire de Calcimini se fraya pourtant un chemin jusqu'aux deux compagnons.

« D'habitude ici il n'y pas pas d'ennemi... Mais Sheli a dit des mots pas gentils... aussi, je vous envoie un sosie. Hi hi hi hi hi ! »



~ État des personnages ~

Sheli : 1935/2950
Yusuke : 2700/2900
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nideyleforum.free.fr
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un labyrinthe de sentiers   Mer 3 Déc - 11:14

Bon, première intersection, premier pépin ! Ca sentait mauvais tout ca mais on désirait tellement obtenir l’orbe du feu – maintenant qu’on avait eu la chance de tomber sur une deuxième Chimère – qu’on était prêts à affronter tous les désagréments du monde pour cela. J’avais donné un bon coup de katana à l’un des monstres avant de me prendre un coup dans l’épaule, mais je passais outre car il fallait que je m’écarte pour laisser Yusuke souffler de la glace.

- Fiouuuu un peu de fraîcheur, ca fait du bien !

Même si ce n’était qu’éphémère puisqu’avec la température des lieux, la glace ne passait même pas – ou très vite en tout cas – par la case « état liquide », c’était carrément devenu de la vapeur d’eau. Bref, au moins, ils n’étaient pas très costauds et avaient succombé, si bien que l’on pouvait continuer d’avancer. Yusuke avait raison, il valait mieux qu’on économise nos forces ici, Dieu sait ce que cette boule de bowling psychopathe nous réserve encore, ce n’était que le début de l’épreuve. Je n’aimais pas cet endroit en tout cas, nous marchions sur un chemin de roche, mais elle était tellement chaude qu’elle craquait sous nos pieds comme si nous marchions sur des blattes, c’était assez désagréable. J’essayais de ne pas regarder ailleurs, car il y avait des gouffres et je n’avais pas trop envie de voir ce qu’il y avait dedans – puisque c’était de la lave… Je suivais Yusuke mais malheureusement, curiosité oblige, je jetais un œil sur le côté et je commençais à blanchir, au point que mon visage était certainement plus blanc que mes chaussettes.

- Yusuke …

Même si on avait trop chaud, je lui attrapais le bras en tremblant légèrement, flûte, pourquoi a-t-il fallu que je remarque ce détail !! Sauf qu’on arrivait à la prochaine intersection, et ma réaction allait complètement changer en entendant une nouvelle fois le rire de Calcimini. Soi-disant que j’étais méchante – à voir qui des deux était le plus méchant ? – il nous envoya un monstre qui lui ressemblait beaucoup et qui … semblait nettement moins joueur. Ou du moins il voulait jouer d’une autre façon. Je plissais des yeux en fronçant le nez.

- Super, je vais pouvoir jouer au bowling plus tôt que prévu.

Je dégainais encore mon katana mais je n’utilisais pas mes pouvoirs pour cette fois puisqu’on devait s’économiser. Même si là, un ennemi de feu – ca se voyait plus que bien – c’est sûr que dans des cas comme ca, le souffle gelé de mon époux serait plus qu’utile. Sans attendre, je lui fonçais dessus, il volait peut-être mais à très basse altitude donc je n’avais même pas besoin de trop lever le bras pour l’atteindre ! Par contre, je ne m’attendais pas à ce qu’il gonfle !! Là encore, je ne l’associais toujours pas à nos Bombos car chez nous, ils ne gonflent pas avant d’exploser. On sait quand ils vont exploser lorsqu’ils sont totalement en feu. A l’origine, on dirait comme une boîte noire à plusieurs faces, et plus ils attaquent, plus les faces s’enflamment les uns derrière les autres jusqu’à ce qu’elles le soient toutes, ET POUF ! Mais là, il n’en était rien et j’avais juste bêtement écarquillé les yeux avant de reculer.

- Pourquoi il a grossi ?? Aucune idée, mais ca ne sentait pas bon tout ca ! Mais je me rappelais que Calcimini avait parlé de sosie, et aussi du fait qu’il « n’exploserait pas » tout à l’heure. - Me dis pas que ce machin va nous péter à la gueule ?? TUONS-LEEEE !!!!!

Mais il allait encore gonfler et on ne savait pas jusqu’à quel taille il pouvait obtenir avant de ne plus pouvoir tenir ! Bordel, c’est quoi cette mauvaise blague. Plus ca allait, plus je me disais que cette boule de feu qu’on avait croisé tout à l’heure était une putain d’allumée … Ce qui n’était pas faux, au sens propre du terme…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un labyrinthe de sentiers   Mer 3 Déc - 15:05

Chaud... chaud... trop chaud. Sérieusement, j'étais en sueur et là, j'avais qu'une envie, me plonger dans un bain d'eau glacée! Sérieusement, je crois que j'ai jamais eu aussi chaud de ma vie! Même quand mon paternel m'avait emmené dans un sauna une fois, soit disant pour calmer mes courbatures après un entraînement intensif! Je me souviens que je m'étais évanoui d'ailleurs, résultat, j'étais une fois de plus tombé dans son estime... bref.

En tout cas, on avait réussi à vaincre le premier monstre, aussi je me dirigeais vers la prochaine intersection en faisant signe à Sheli de me suivre... de là où j'étais, je ne voyais rien d'anormal et je me disais qu'on ne risquait rien à venir par ici. Mais c'était sans compter le côté sournois de Calcimini qui avait décidé de nous envoyer un monstre en mode fourbe! Sorti de nulle part, une grosse boule toute ronde apparut et la chimère nous annonça qu'il s'agissait d'un cousin à lui?


«Non mais c'est pas vrai!» j'avoue que sur le coup, j'en voulais un peu à Sheli car c'était parce qu'elle avait insulté la chimère qu'on en arrivait là! Déjà qu'elle commençait à flipper parce que le terrain avait des endroits où la lave apparaissait, alors si en plus on perdait du temps à combattre des monstres qui se ressemblaient tous, on n'avait pas fini! Enfin, je soupirais avant de dégainer mes dagues... même si l'envie d'utiliser mon souffle de glace était encore bien présente, je préférais éviter de continuer à me fatiguer. Autant conserver encore mon énergie pour la fin!

Sheli s'était encore élancée la première, sauf que lorsqu'elle l'attaqua, le truc se mit à enfler et le souvenir de cette histoire d'explosion me revenait en mémoire...

«Ça me rappelle les bombos de la mine de Mah'habara! Ils explosent au bout d'un moment...» mode kamikaze donc.. une sorte de pathologie commune avec les créatures de ce monde? Ça craint!!! je me précipitais vers lui, mais rien que son contact me brûlait la peau et je grimaçais tout en essayant de m'acharner encore et encore! Quelque chose me disait qu'à force, je n'allais même plus pouvoir voir le feu en peinture avec ces conneries! De quoi vous traumatiser à vie!

Je reculais vivement avant de prendre une profonde inspiration, tant pis, fallait l'achever avant qu'il ne nous explose à la gueule et j'enchaînais les mouvements ninja pour envoyer un nouveau ~Souffle de glace sur sa tronche!  Résultat, il succomba enfin avant d'exploser, mais je regardais mes mains, pas joli à voir!

«Saloperie... Bon, on se dépêche maintenant! Et s'il te plaît ma chérie d'amour que j'aime» oui, petit ton moqueur faut bien le reconnaître là, c'était mérité «n'insulte plus la gentille petite boule de feu hein?» s'il pouvait nous laisser traverser ce fichu labyrinthe sans trop d'encombres, je préférais hein?
==========================

Yusuke perd environs 100 hp avec les brûlures causées par le bombo
Sheli et Yusuke vont vers l'intersection G
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciole
Admin à la retraite!

Admin à la retraite!

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un labyrinthe de sentiers   Mer 3 Déc - 21:58

~ Intersection G ~

L'intersection est occupée par trois bombos. Deux d'entre eux sont penchés sur un jeu d'échec. Ils réfléchissent si fort à leur prochain coup que de la fumée s'échappe de leur petit corps tout rond et tout enflammé. Le troisième bombo sert de chronomètre. Il gonfle... il gonfle... Jusqu'à ce que l'un de ses petits camarades lui tape sur la tête. C'est ensuite au tour du bombo suivant.

Autant dire que votre présence ne les intéresse pas du tout ! Profitez-en pour aller voir ailleurs si vous y êtes...

~ État des personnages ~

Sheli : 1885/2900
Yusuke : 2550/2850
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nideyleforum.free.fr
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un labyrinthe de sentiers   Jeu 4 Déc - 16:29

Bon ok, nous voici avec le sosie de Calcimini qui lui par contre n’hésiterait pas à nous péter à la tronche si le cœur lui en disait. Le fait qu’il gonfle à chaque coup qu’on lui donnait ne me rassurait pas des masses et Yusuke faisait, lui, en revanche, le rapprochement nos Bombos dans la mine de Mah’habara… Ah ?

- Sérieux si ca c’est un Bombo à la Héméra, je saurai même pas dire lequel entre les nôtres et les leurs sont les plus moches !

Bref, pour se débarrasser rapidement de la boule de feu, Yusuke n’avait pas d’autres choix que de viser la faiblesse élémentaire pour l’éliminer avant qu’il n’explose ! Mais en s’approchant plus tôt, il s’était bien amoché les mains… Décidément, il en avait des soucis avec ses mains en ce moment ! Mais je me doutais qu’un soin serait suffisant cette fois pour tout guérir. Par contre, voilà qu’il venait à m’appeler sa petite chérie d’amour et je fronçais le nez car ca puait l’ironie à plein nez. Que je n’insulte plus la Chimère ?

- Elle est drôlement psychopathe et rancunière comme Chimère pour prendre la mouche à tout ce que je dis. Si tu te souviens bien du comportement de Ramuh, il semblait assez vide d’une quelconque émotion ou sentiment. Je sens qu’il va me fusiller du regard dans la seconde suivante. - Oui ok, je me tais…

Mpff, c’est pas juste. Pourquoi ils ont le droit de se foutre de nous et pas nous !? Bref, on reprenait la route pour arriver à une nouvelle intersection, et si je m’apprêtais à reprendre mon arme pour attaquer en voyant de nouveaux monstres, je me ravisais bien vite. En fait, je m’étais carrément arrêtée pour hausser un sourcil et les observer, ils semblaient se tamponner le coquillage de notre présence. Et en regardant de plus près ils jouaient … aux échecs … Chaque fois que je voyais le Bombo du milieu gonfler, je m’apprêtais à m’éloigner jusqu’à ce que l’autre lui tape dessus…

- Euh… Je me tournais pour me pencher à l’oreille de mon époux en mettant ma main devant pour chuchoter. - C’est la chaleur qui est si forte au point que j’aie des hallucinations ou il y a bien trois boules de feu qui jouent aux échecs devant nous ?

En fait, c’était tellement inattendu de voir des monstres jouer à un jeu de réflexion que je ne savais même pas comment réagir à la scène. Bon bref, ne nous éternisons pas trop ici, même si euh, j’étais intriguée par ce qu’il se passait par là…

- Bon, on va continuer discrètement hein ?

Je regardais les chemins qui s’offraient à nous et choisissais de continuer tout droit en espérant ne pas me tromper. Il fallait qu’on se dépêche avant que la température des lieux ne nous déshydrate complètement et qu’on s’évanouisse dans ces cavernes infernales. Et moi, j’allais éviter de trop regarder à côté des chemins pour ne plus voir ces gouffres de lave qui ne me rassuraient pas. En plus de la transpiration, ca me donnait des sueurs froides … ce qui était ironique d’appeler ca comme ca dans un lieu pareil.

Sheli choisit l'intersection J
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciole
Admin à la retraite!

Admin à la retraite!

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un labyrinthe de sentiers   Jeu 4 Déc - 19:41

~ Intersection J ~

Rien d'autre que de gros rochers ici. Des rochers rouges, des rochers gris. Ouuuuuuuh mais attendez, ce ne seraient pas des Foulanders cachés derrière celui-là ? Faites attention, ils n'ont pas l'air de bonne humeur. En fait ils vous attaquent même carrément !!!



~ État des personnages ~

Sheli : 1835/2850
Yusuke : 2550/2850
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nideyleforum.free.fr
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un labyrinthe de sentiers   Ven 5 Déc - 0:15

Oui ben visiblement, on était tombés sur une chimère au caractère de merde! Lorsque Sheli le fit remarquer à la différence de Ramuh, je levais les yeux au ciel avant de prendre un air presque amusé
«Je présume que l'expression "avoir un tempérament de feu" lui convient bien?» ou comment dire poliment un sale caractère oui, mais au moins voilà, c'était dit de façon bien plus poétique!

Toujours est-il que maintenant qu'on en avait fini avec ces fichues créatures - qui semblaient pouvoir exploser comme les bombos chez nous, bien que ce n'était à mes yeux que le seul point commun - on continuait notre route en espérant traverser vite

«Je dis pas que ce sont forcément des bombos, juste que sur notre monde à ma connaissance, les seuls monstres à tendance suicidaire qui explosent tous seuls, ce sont eux non?» du moins, je ne connaissais pas toute la faune de Pulse, mais des bestioles qu'on avait vues en voyageant ensembles, c'était les seules!

D'ailleurs, on n'avait pas fini d'en voir, sauf qu'autant mon épouse que moi-même on devait un peu halluciner sur le coup... car ils étaient en train de jouer... aux échecs?

«Notre cerveau doit être en train de fondre, c'est pas possible... mais chut, on ne va pas les déranger hein?» on se dépêchait de tracer notre route, même si franchement, j'avais bien envie de voir qui était en train de gagner - oui c'est con de penser à ça dans ce genre de choses, mais moi je me pose toujours des questions comme ça! S'il le faut, y'en a un qui triche en plus! - bref, on avance!

Sauf qu'un peu plus loin, si la zone semblait dégagée au premier abord, un drôle de rocher se mit à bouger, puis un autre et rapidement on se retrouvait presque encerclés et si je ne savais pas du tout d'où pouvaient venir ces créatures, elles semblaient vraiment pas contentes qu'on soit là!

«Oh la la! Oh la la! Oh la la! Ça craint! Arghhh» difficile d'être partout à la fois, même pour moi! Pendant que j'esquivais le premier coup de celui d'en face, je m'en prenais un dans le... bas du dos. Hmm.. aoutch! Je sautais en l'air en tout cas pour me retrouver sur le dos de l'une de ces créatures qui me semblait plus brûlante que le sable du désert!

«Ouaaaaah!!! C'est chaud!» résultat, rebelote, je me levais pour me mettre presque debout sur ce truc, l'expression avoir le feu aux fesses était presque devenue réalité pour moi sur ce coup, et je grimaçais tout en prenant une dague pour l'enfoncer dans la nuque d'une de ces bestioles, un bon coup critique où j'avais eu la chance de l'achever en un coup! Mais il en restait d'autre, et je venais déjà de prendre pas mal de dégâts moi...

Sales bêtes! Si on arrive entiers à la ligne d'arrivée, ce sera un miracle là!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un labyrinthe de sentiers   Ven 5 Déc - 11:39

Alors celle-là, je ne m’y attendais pas. Si on m’avait dit un jour que des monstres jouaient entre eux à des jeux de réflexion … ou alors j’ai carrément un boulon qui a fondu là pour avoir une telle hallucination. De toute manière, même si la scène était curieuse et intrigante, mon époux et moi en profitions pour les contourner et continuer notre route dans ce labyrinthe de flammes. On poursuivait sur le chemin d’en face, même si rien pour le moment ne pouvait nous assurer qu’on suivait la bonne route pour retrouver Calcimini. Si ca se trouve il se déplace aussi le bougre pour qu’on ne le retrouve pas, mpff ! Toujours est-il que nous arrivions à un nouvel embranchement, où à première vue, il n’y avait rien du tout. Jusqu’à ce que d’affreuses créatures surgissent de nulle part pour nous encercler et j’avais dégainé mon arme dans un réflexe … mais même tenir le manche de mon katana me devenait pénible. J’avais les mains moites et ca glissait sur le manche !

- C’est quoi ces horreurs !?

Ils ont une tronche bizarre et même leur queue est … euh … spéciale. On dirait la langue fourchue d’un serpent quoi ! En tout cas, ni une, ni deux, ils venaient à l’assaut, et Yusuke en subissait autant sur les fesses que – trop – près de ses bijoux de famille ! Mais bon, au moins en montant sur le dos de l’un d’eux, il l’avait achevé d’un bon coup dans le collier.

- Oh chouette !! C’est qui qui va jouer les infirmières pour réparer les dégâts !? ♥

Bah quoi ? Faut bien prendre le bon côté des choses non ? Sauf qu’à dire des conneries, j’en prenais pour mon grade aussi puisque l’une de ces mochetés venait de me foncer dessus comme un bélier et mon dos venait de le sentir passer !! Mais surtout, le choc avait été si violent et si inattendu que j’avais été poussée plusieurs mètres plus loin ! J’avais même manqué de tomber dans l’un de ces gouffres de lave dont j’étais si effrayée. J’avais rapidement roulé sur le côté pour m’éloigner de là, et j’eus à peine le temps de voir un autre monstre me foncer dessus. Dans un réflexe j’avais attrapé mon arme pour reprendre appui, et à la dernière seconde, dans une poussée d’adrénaline, je me redressais de sorte à abattre mon arme et trancher la tête vite fait bien fait à cette chose … Y avait du sang partout, c’était un carnage, même sur moi !

- Urgh, quelle horreur, ca va sécher avec la chaleur ! Ouch mon dos … Maintenant que l’adrénaline était retombée, la douleur reprenait le dessus. - Si je dois jouer les infirmières pour ton postérieur et tes parties sensibles, moi je veux un massage en rentrant !

Si on rentre … J’espère bien, je n’ai pas envie de mourir dans un endroit pareil. Toutefois, je trouvais ces créatures vraiment bizarres. Elles étaient en surnombre par rapport à nous, mais n’étaient pas bien solides … ou alors on tapait là où il fallait.

- Ils ont des tenues bizarres, on dirait des créatures de Wutai.

Ca me faisait penser à Wutai en tout cas, il ne fallait pas oublier qu’on était arrivés là en passant par le mont Da Chao mais je ne sais pas … on avait été transportés dans un sanctuaire, ailleurs, donc techniquement, nous n’étions plus dans la région ninja. Bon, il y en avait combien encore là ? Rah punaise et encore un qui me fonce dessus ? J’interposais mon arme pour dériver son coup de patte et je me prenais à la place de larges griffures au niveau des flancs et … ca faisait pas du bien, ils avaient de sacrées griffes ces machins !! Je filais un coup de katana sur sa tête pour l’éloigner, mais bien sûr, ce n’était pas suffisant à l’achever. Bon, un peu de ménage s’imposait, même si la tâche m’était pénible avec cette température étouffante… Pour cela, rien de plus rapide, même si je devais m'économiser, j'envoyais quand même une salve d'éclairs sur nos ennemis pour les mettre au tapis... Maintenant on continue, flûte!

Etendu des dégâts:
 

Sheli choisit l'intersection Q (qui sonne plutôt bien avec les dégâts subis par Yusuke siffle )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciole
Admin à la retraite!

Admin à la retraite!

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un labyrinthe de sentiers   Ven 5 Déc - 15:03

~ Intersection Q ~

Plus les deux jeunes gens s'aventurent dans ce dédale de roches et de lave, plus la chaleur devient étouffante. L'odeur de soufre prend le pas sur l'oxygène que les flammes consument...

Quelle surprise Calcimini réserve-t-il encore à ses compagnons de jeu ? La plus grosse qu'ils aient jamais eu : lui !

« Hi hi hi hi hi hi hi hi hi ! Vous avez réussi les amis ! Merci, j'ai bien rit ! Et voici ce que je vous avais promis... Hi hi hi hi hi hi hi ! »

Pour la troisième fois depuis que le couple avait eu la malchance de le rencontrer, le bombo tournoya sur lui même à une vitesse telle qu'on ne voyait plus ni ses yeux, ni son sourire ! Et pourtant on ne pouvait pas dire que ce dernier passait inaperçu... Au bout de quelques secondes à faire la toupie à cette allure, un grand « VROUF !!! » décoiffa Sheli et Yusuke alors que Calcimini prenait feu, littéralement. Des braises rouges et oranges se mirent à scintiller autour de lui et partout dans la grande salle, comme une pluie de flocons de feu. Encore une seconde s'écoula jusqu'à ce que la colonne de flammes dans laquelle le bombo tournoyait explose en une myriade d'étincelles aveuglantes. Si bien que lorsque le petit couple pu de nouveau ouvrir les yeux, ils virent Calcimini flotter devant eux en rebondissant joyeusement.

« Hi hi hi hi hi hi ! C'est fini ! Vous êtes guéris ! Par ici les amis... mais ne faites pas de bruit ! »

Le bombo tourna les talons... enfin... fit demi tour, et se dirigea vers une salle d'où on voyait jaillir de grandes éruptions de lave. Libre aux deux amoureux de le suivre, de continuer leur visite, et de prendre leurs jambes à leur cou !





~ État des personnages ~

Sheli : 2800/2800
Yusuke : 2800/2800
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nideyleforum.free.fr
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un labyrinthe de sentiers   Ven 5 Déc - 19:20

Fallait s'attendre à ce qu'une épreuve du feu ne soit pas des plus simples! Mais là, j'avoue que j'avais l'impression de me liquéfier sur place à chaque pas... et pourtant, on ignorait qu'on avait de la chance dans notre malheur, car mine de rien, on était suffisamment entraînés pour mieux supporter tout ça.

Pour l'heure, il fallait en finir avec ces monstres, car vraiment plus le temps passait et plus c'était difficile à supporter, j'avais des brûlures partout, des débuts de courbatures aussi car mine de rien, chevaucher cette drôle de bestiole ne m'avait pas fait du bien, mais dans l'ensemble, on s'en sortait pas trop mal. Mon épouse avait sorti son katana, mais avec la chaleur, elle avait du mal à le tenir correctement et ses mouvements étaient donc moins précis. Malgré tout, elle parvenait à faire de l'humour et j'essayais de respirer normalement pour pouvoir rire à ses plaisanteries, me demandant quelque part comment elle faisait une telle chose!


«Peu importe la situation, tu trouves toujours des bêtises à dire hein?» mais c'était surement l'un des trucs qui me plaisait le plus chez elle après tout. En tout cas, après qu'elle ait coupé la tête d'une des bestioles, on se rendait compte qu'on faiblissait vraiment de plus en plus, mais heureusement, nous arrivions à la dernière intersection! Une sorte de cratère se trouvait un peu plus loin, et Calcimini apparut de nouveau, ce qui me fit sursauter!

Il avait forcément quelque chose de plus qu'un monstre normal, car mine de rien, je ne le sentais jamais arriver et je n'aimais pas ça! Sauf que là, l'atmosphère changea... et lui aussi d'ailleurs, car il se mit à tourner, tourner, tourner encore jusqu'à produire une multitude d'étincelles jusqu'à ce que je sente enfin mes forces revenir. Je regardais mes mains, les brûlures avaient disparu, et lorsque je le regardais pour le remercier, il nous tournait déjà le dos et en voyant ce qui nous attendait, je savais déjà que Sheli ne pourrait pas avancer davantage!


«Tu... tu veux que j'y aille seul?» il y avait de la lave un peu partout là bas et il était évident qu'elle n'arriverait pas à faire un pas de plus. Après tout, pour Ramuh, elle avait été seule à la fin puisque j'avais réussi à me faire toucher par les éclairs... mais la situation était différente là, on avait réussi l'épreuve tous les deux. Mais au pire, n'avoir qu'un seul orbe nous suffisait puisqu'on partageait tout, du moment qu'on avait l'énigme, c'était suffisant au pire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un labyrinthe de sentiers   Ven 5 Déc - 21:38

Fiouuuu ce qu’ils étaient pénibles ces monstres ! J’en avais fait de bonnes grillades, ce qui était ironique de dire ca dans un lieu où on a l’impression de cuire dans un four. On continuait d’avancer dans l’espoir de retrouver Calcimini mais faire même un simple pas devenait insupportable. On était vraiment masochistes pour se faire souffrir comme ca, ou alors, on avait juste trop de volonté à retrouver les Chimères, et obtenir leurs orbes… Finalement, ca payait plutôt bien, car la boule de feu faisait son apparition pour nous signaler que c’était fini … Ou pas ? J’avoue que je me mettais un peu sur la défensive lorsqu’il commença à s’agiter et à faire apparaître toutes ces étincelles…

Je mettais mes mains devant moi face à l’aveuglement de sa « technique » mais en rouvrant les yeux, je me sentais … bien ? Sérieusement, il nous avait soignés. Il l’affirmait lui-même, toujours en faisant des rimes dans ses phrases. Je ne sentais plus la douleur dans mon dos, ni les picotements dus aux griffures des monstres de tout à l’heure. Yusuke se sentait mieux aussi et j’avoue que ca me décevait quelque part, parce que du coup, ce n’est pas moi qui avais pris soin de ses petites fesses. Maudite boule de feu, groumph !! Enfin bon, il s’éclipsait à nouveau et voulait qu’on le suive, sauf que je n’aimais pas du tout l’endroit où il nous emmenait !! Il y avait un cratère, et de grandes éruptions de lave, je commençais à devenir plus pâle que mon chemisier blanc, et j’avais même reculé d’un pas. Yusuke savait que j’aurai du mal à avancer dans de telles conditions ... si bien qu’il proposait d’y aller seul.

- Mais … et les orbes ? Je dois récupérer le mien mais … on ne peut pas lui demander qu’il stoppe ca … ?

Demandais-je à mon époux avec une voix un peu tremblante. Je n’avais pas du tout envie d’avancer … mais je n’avais pas envie non plus de rester bêtement ici après le mal qu’on avait eu à trouver cette Chimère, et de subir son épreuve infernale. Puis il ne fallait pas oublier qu’on avait dit que nous avions quelques questions à poser à la Chimère, à quoi bon laisser la chance passer par ma faute ? J’avais envie d’être là et d’entendre tout ce qu’il se disait…

- Je… Je veux parler avec la Chimère du Feu … mais je veux pas voir tout ca… Est-ce que je peux te prendre le bras … ? Tu me guides ?

Et moi, je fermais les yeux. S’il restait encore les bruits environnants, je me disais que si au moins, je n’avais pas la vision de ce dont j’étais effrayée, ca irait un peu mieux pour avancer… Je sais que le contact serait désagréable avec la chaleur, mais j’attrapais quand même le bras de Yusuke. Je gardais juste les yeux fermés et je le suivais en restant plongée volontairement dans l’obscurité … N’ouvre pas les yeux Sheli, surtout pas …

Yusuke et Sheli suivent Calcimini !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciole
Admin à la retraite!

Admin à la retraite!

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un labyrinthe de sentiers   Sam 6 Déc - 18:47

~ Antre de la chimère ~

Sans attendre ses compagnons de jeu, Calciminé avait rebondit jusqu'à la salle suivante. Ici le chemin de roches volcanique faisait comme un pont au-dessus d'un gouffre de lave, et les murs étaient à peine visible tant ils étaient loin. Les vapeurs dégagées par le magma floutaient l'horizon, comme un mirage au milieu du désert. Seuls se faisaient entendre les bouillons de la lave et le soupir des geysers.

Au milieu de la salle se dressait une large plateforme. Une falaise surgissant du magma et dont les bords se laissaient dévorer par les flammes. Le silence relatif fut brisé par Calcimini qui avait toujours autant l'air de trouver sa journée très distrayante...

« Hi hi hi hi hi hi hi hi hi ! C'est ici ! »

Ses mots à peine prononcés provoquèrent un long frisson qui se répercuta de mur en mur, faisant trembler la plateforme sur laquelle se tenaient les deux amants. Puis, surgissant du magma, Ifrit s'éleva jusqu'au plafond à peine visible pour retomber au sol devant ses deux visiteurs. Ramassé sur lui même après ce drôle de saut périlleux, il se redressa lentement. Les cornes robustes, les dents menaçantes.

« Hi hi hi hi hi hi ! C'est lui ! Les amis, je vous prés... »

Mais le bombo n'eut guère le temps de terminer sa phrase. Ifrit lui coupa le sifflet en lui assénant un coup de poing d'une telle violence que tout ce qui resta du pauvre Calcimini fut un « Hiiiiiiiiiiiiiiiii » lointain alors qu'il traversait tout le labyrinthe par les airs !

« JE T'AVAIS DEMANDÉ DE GARDER L'ENTRÉE !!! » Hurla la chimère qui n'avait pas l'air d'apprécier autant que les deux amoureux l'humour du bombo.

Sa gueule crachait presque des flammes de colère ! Mais à présent soulagé de la présence pénible de Calcimini, il se redressa et croisa les bras, toisant de haut les deux humains venus le voir.

« Je suis Ifrit, la chimère du feu. Gronda-t-il en prenant le ton le plus terrifiant qu'il put trouver. Je suppose que vous êtes venus pour ceci... »

Décroisant les bras, il tendit sa main dans la paume de laquelle apparurent deux jolies pierres rondes, translucides, à l'intérieur desquelles semblaient danser un feu éternel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nideyleforum.free.fr
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un labyrinthe de sentiers   Dim 7 Déc - 14:13

Fini les geysers de flammes, la pierre et la terre sèche, maintenant on avait l'impression d'être dans l'antre d'un volcan. Même s'il ne faisait pas aussi chaud que si nous étions vraiment dans ce genre d'endroit. Je suppose que le pouvoir de la chimère agissait pour rendre la température à peu près supportable, même si ça restait un véritable four.

Je me tournais vers Sheli, inquiet à l'idée qu'elle ne puisse pas avancer davantage avec cette lave qui brûlait autour de nous, mais elle tenait à venir pour son orbe, et j'approuvais d'un signe de tête

«Tu sais, on peut se contenter d'un seul orbe au pire? Après tout on a un vœu commun, on n'a pas à se battre pour les cristaux.» mais est-ce qu'elle pourrait entrer dans le temple si elle n'avait pas son orbe? Bonne question. Aussi, je lui tendais mon bras pour qu'elle s'accroche et je plaquais ma jambe contre la sienne aussi pour qu'elle sente mes mouvements et qu'elle ne se casse pas la figure en avançant

«J'avance doucement... je suis là.» je déposais rapidement un baiser sur sa tempe, puis j'avançais progressivement en suivant Calcimini. L'entendre ricaner ne me plaisait pas, mais finalement on arrivait au niveau d'une sorte de cratère où un immense loup garou de feu s'extirpa! Les rires de Calcimini se firent plus intenses alors que mon cœur battait un peu plus vite. Est-ce que c'était un piège? Un nouveau combat? Sauf que là, dans un endroit pareil, Sheli n'y arriverait pas! Et je me plaçais légèrement devant elle, ne sachant pas si elle avait ouvert les yeux ou non.

Mais ça aurait été franchement dommage qu'elle ne voit pas ça! Car le grand loup alla frapper la boule de feu avec une telle force qu'elle vola à travers la salle pour revenir à notre point de départ! Je devais me mordre les lèvres pour ne pas rigoler avant de voir que ce grand loup était en réalité la vraie chimère du feu!

«Ah! C'est vous la chimère du feu! Ça me rassure, j'avoue que j'avais du mal à croire que ce truc puisse être une chimère... Vous avez quand même nettement plus de classe!» oui bon, le caresser dans le sens du poil hein? On sait jamais, j'ai pas spécialement envie qu'il m'en colle une comme celle qu'il vient de filer à Calcimini.

C'est alors qu'il nous montra les orbes, et même si j'étais pressé à l'idée de sortir, je les regardais avant de m'approcher pour y voir de plus près. C'était toujours étrange de voir que l'on pouvait lire ce qui était marqué alors que nous ne venions d'aucun des mondes d'Héméra. Je lisais alors à voix haute la description de l'énigme


««Il existe un lieu où je me tenais autrefois, affrontez les sous-sols du sanctuaire pour trouver le cristal du feu»

Je penchais la tête sur le côté, un sous-sol, un sanctuaire avec Ifrit, nous on en connaissait un. Sur Spira. Sauf qu'on ne connaissait pas les autres mondes, et il existait en réalité un autre endroit où le temple du cristal pourrait se trouver par cette description. Même s'il ne s'agit pas d'un sanctuaire, mais sur Dol aussi il y avait un endroit où l'on pouvait trouver Ifrit. Je prenais une profonde inspiration avant de lever les yeux vers la chimère d'un air songeur

«Comment se fait-il que nous puissions lire ce qui est écrit sur cette orbe? Je veux dire, nous ne venons pas d'un des mondes d'Héméra et... disons que c'est étrange que ça apparaisse dans notre écriture...» je crois que l'expression TGCM aurait pu se poser là. Au final, c'était un peu ça. N'importe qui peut lire les orbes, c'est leur pouvoir et c'est comme ça. Du moment qu'on l'a en notre possession, on peut lire ce qui est marqué.

Je me tournais vers Sheli, je me doutais bien qu'elle ne voudrait pas s'attarder plus longtemps ici, et même demander directement à Ifrit s'il pouvait nous conduire hors de cette montagne pour qu'on puisse rentrer à Wutaï. C'est que bon mine de rien, on avait passé pas mal de temps par ici, je ne savais pas quelle heure il pouvait être, mais on avait besoin d'un bon bain frais! Je crois que je serais même prêt à piquer une tête dans une rivière là tellement j'avais chaud!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un labyrinthe de sentiers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un labyrinthe de sentiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [ZONE ELITE] Le Labyrinthe d'Urgoz (FAC)
» Recrute pour salle(s) de labyrinthe
» un labyrinthe dans le noir[RESOLU]
» Pierre de lunes des sentiers cachées.
» [HS] labyrinthe...les âmes sensibles s'abstenir !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Gaïa :: Îles :: Mont Da-Chao-