Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Découverte d'un village ninja

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Ven 12 Déc - 12:32

J’avoue que je commençais peu à peu à m’énerver car même si c’était maintenant ma famille, je sentais que pour le coup, je n’avais rien à faire ici. Si je favorisais quelqu’un dans cette histoire, l’autre me tomberait sur la gueule. Le pire en fait, c’est que je devais laisser mes propres sentiments de côté … Moi aussi j’avais tellement envie de revoir Sendo, je l’appréciais, mais ce n’était pas le cas de mon époux et j’avais un peu peur qu’il m’en veuille … Aussi, je finissais par demander à Hinata si elle était sûre que c’était ce qu’elle souhaitait, tout en lui rappelant qu’elle ne devait SURTOUT PAS se faire du mal pour autant avec cette histoire ! Ce n’est pas parce qu’on fait l’hypothèse qu’il puisse arriver sur Héméra un jour lui aussi que ca veut dire qu’il faut l’attendre à tout prix !!! On ne sait pas s’il est là, ou s’il sera là un jour. Inutile de se faire du mal pour des chimères et des illusions … S’il est là, tant mieux, s’il n’est pas là … pas la peine de se faire du mal.

Mais, Hinata confirmait que c’était ce qu’elle souhaitait, même si sa réponse me fit un peu grincer des dents à moi aussi. Une fois de plus, j’avais envie d’éclater ma tête sur la table, et plus j’en entendais, plus je sentais que mon sang bouillonnait. Chiotte !! Cette conversation n’aurait pas pu attendre !? Enfin quoique, peu importe quand est-ce qu’elle aurait eu lieu, je pense que ca m’aurait gonflée dans tous les cas. Bref, pour que ce soit un minimum à sa convenance, Yusuke accepta de dire à Sendo – s’il était en vie sur Héméra – que sa femme était là, mais ne dirait pas où. ‘tain mais c’est pas vrai.

Le silence s’installa, de mon côté, ce n’était pas parce que je ne savais plus quoi dire pour relancer la conversation. C’est surtout que j’essayais de me contenir un maximum parce que je sentais que j’étais à deux doigts de me mettre à hurler. J’aime ma famille, mais les histoires qui sont dedans, j’ai envie de distribuer des baffes à tout le monde pour les réveiller. Je n’avais plus faim avec tout ca, et finalement lorsqu’Hinata chercha à s’échapper – après de longues minutes de silence – de la conversation en parlant de ses herbes, je me mis à soupirer et à me lever sans attendre l’avis de qui que ce soit.

- Allez tous vous coucher si vous voulez, moi, faut que je prenne l’air.

Et m’éloigner de toute cette tension qu’il y avait dans l’air. Je ne disais pas au revoir, je ne regardais personne, c’était déplacé, mais là, je m’en foutais. Je quittais la maison pour m’éloigner, seule, et aller me poster au bord de la rivière pour regarder mon reflet dans l’eau. Flûte. Un père et un fils qui ne s’entendent pas du tout pour des broutilles – oui pour moi, pulsienne, c’était n’importe quoi – une épouse qui se croit être plus l’esclave qu’une femme qui s’épanouit avec son mari … Ils sont sympas, mais des fois oui, j’ai vraiment envie de leur mettre des claques. Ou sans doute que je ne comprenais pas non plus, je n’ai pas vraiment vécu ces choses-là avec mes parents. On a eu nos problèmes et nos disputes, comme n’importe quelle famille, mais pas ca quoi … J’étais vraiment en colère avec tout ca, la journée avait été plus que moisie, et à voir mon reflet dans l’eau, je finissais par constater que mes yeux étaient devenus rouges … Non, pas comme si j’étais au bord des larmes, ou droguée, ou je ne sais quoi. C’était bien la couleur de mes yeux qui avait changé. Ils étaient marrons, et là, ils étaient rouges, presque brillants dans la nuit … Chaque fois qu’ils changeaient de couleur, c’était quand la Tortionnaire n’était pas loin … car un Cie’th a toujours un œil rouge … mais j’étais encore suffisamment lucide pour qu’elle ne prenne pas le dessus. Depuis combien de temps ont-ils changé de couleur ? Hinata l'avait vu ? Je prenais juste un air grave en me regardant dans l’eau.

- T’aimerais bien sortir toi hein ? Je savais que tu étais encore là … Je commençais à m’énerver contre moi-même, et c’était mauvais car c’était toujours ce qu’elle cherchait ! Que je pète un câble pour prendre le contrôle. Sauf que je n’avais pas envie de me mettre à tuer tous les gens que je croisais. Je prenais une profonde inspiration. - Va-t-en, mocheté.

Je donnais un coup dans l’eau pour brouiller mon reflet, ayant éclaboussé un chat au passage qui passait par là – ca lui fera un brin de toilettes – et qui m’avait fui comme la peste en grognant. Oui bon ca n’aime pas l’eau mais je ne l’avais pas vu. Je soupirais avant de me redresser, j’avais besoin de me calmer … L’épreuve d’Ifrit, une tension palpable pendant le repas, et maintenant ma double qui profite de ma colère … stop. Je me retournais pour voir Yusuke, depuis combien de temps était-il là ? Il avait vu ? Entendu ? Oh et puis peu importe … Je n’étais pas d’humeur là. J’ignorais si mes yeux avaient repris leur couleur d’origine, mais de toute manière j’étais en pleine possession de mes moyens là, donc ca allait.  

- Vaut mieux que je dorme seule cette nuit. Question de sécurité.

Vu que je ne savais pas s’il voyait mes yeux rouges et s’il avait entendu, je ne pouvais pas deviner s’il savait de quoi je parlais ou s’il allait prendre ca à cause des histoires avec ses parents. En soit quelque part, la discussion avec Hinata jouait beaucoup aussi, ce n’est pas faux …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Dim 14 Déc - 22:54

J'avoue que franchement, on ne pouvait vraiment pas appeler ça une bonne journée. Ok, on avait trouvé un orbe, ça c'était super, bien que ce soit l'orbe du feu et que bon, on n'était pas spécialement emballés à l'idée de se retrouver confrontés à ce cristal quand on sait que Sheli a la phobie de la lave, mais pour le reste franchement, c'était une journée de merde.

Et là, avec l'histoire de ma mère, c'était le pompon. On avait beau avoir essayé de changer de sujet, je n'aimais pas l'idée qu'elle attende le retour de mon père alors qu'elle semblait tellement plus épanouie ici, seule avec d'autres femmes dans ce village plus ou moins dans la même situation qu'elle. Mais non, fallait qu'elle veuille jouer les boniches, et ça m'énervait au plus haut point. Et Sheli aussi évidemment... quoi que contrairement à ce qu'elle pouvait penser, si elle avait pris le parti de ma mère, je ne lui en aurais pas voulu.

Enfin, la soirée se finissait donc sur une note assez tendue lorsque mon épouse quitta la table pour aller faire un tour, j'avais remarqué l'éclair rouge dans ses yeux, mais ma mère non. Je me levais et je l'aidais à débarrasser

«Qu'est-ce que tu fais?»
«Tu n'es plus à Palumpolum ici. Tu n'as plus à faire tout, toute seule. Il existe des endroits où les hommes participent aux tâches ménagères tu sais?»
elle me regarda comme si je lui avais fait boire du jus de cafard, puis essaya de se dépêcher pour faire le plus de choses possibles et donc, moi le moins. Je souriais légèrement en affichant un léger air de dépit avant de m'essuyer les mains tout en la regardant avec tristesse

«Je vais rejoindre Sheli. On essaiera de passer te voir un peu demain.»
- «D'accord...»
je ne savais pas trop comment réagir, mais au moins, elle semblait plus calme, en apparence. Avec elle de toute manière, y'a que le paraître qui compte hein?

Je sortais pour rejoindre Sheli au bord de l'eau, je l'entendais parler toute seule et je n'avais pas besoin de lui poser la question pour savoir à qui elle parlait. Les mains dans les poches, je frissonnais légèrement en attendant qu'elle se rende compte de ma présence. Bon, je suis du genre discret, donc il lui fallut quelques secondes encore pour réaliser que j'étais là. Je soupirais doucement face à sa "demande"


«Je doute que ce soit le meilleur moyen de l'éloigner. Sauf si tu juges que je suis la source de ta colère?» car oui, Zénobie avait toujours tendance à apparaître sous l'effet de la peur ou de la colère. Je doutais fort qu'elle soit effrayée ici. Je tapais dans un caillou pour l'envoyer dans l'eau du bout du pied, puis je venais m'asseoir à côté d'elle. «je suis désolé... d'être un idiot. Je sais que dès que ça concerne mon père, je deviens plus têtu qu'une mule.»

Je prenais un autre caillou que je jetais dans l'eau avant de me tourner vers elle. Levant les yeux au ciel ensuite pour voir les étoiles, j'essayais surtout de trouver un moyen de la calmer, même si ses yeux semblaient avoir repris leur couleur normale, si ce n'est encore cette très légère lueur rouge qui disparaissait peu à peu
«Je ne le déteste pas, tu sais? En tant qu'homme, il a beau être un con, il a quand même de grandes qualités... mais je trouve ça tellement dommage qu'elle l'attende alors qu'au fond, ce n'est pas une question de sentiments. Si je savais qu'elle voulait le revoir par amour, je ferais mon possible, mais c'est pas le cas! Elle veut juste retrouver son rôle de femme parfaite dévouée... et je trouve ça con.»

Je me tournais de nouveau vers elle avant de prendre sa main doucement, attendant quand même de voir si elle voulait bien que je la prenne ou non
«Mais je lui dirai. Si jamais mon père arrive sur Héméra, je lui dirai. C'est pas à moi de juger comment ma mère veut vivre, tout comme elle m'a laissé t'épouser alors que tu ne correspondais pas à sa vision de l'épouse modèle.» je lui souriais avant de me pencher pour l'embrasser furtivement sur la tempe, espérant que le fait que j'accepte de renoncer à mon égoïsme et ma connerie, l'aiderait à se calmer aussi

«La journée a été bien assez pourrie comme ça. Je ne veux pas que cette nuit le soit aussi. Je veux que tu dormes avec moi... s'il te plaît.» je me levais alors et je lui tendais la main. En espérant qu'elle veuille bien qu'on rentre ensembles à l'auberge, même si le lit n'était pas confortable là bas, au moins qu'on soit tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Lun 15 Déc - 13:05

Alors ca, c’était le pompon. Ces histoires familiales me gonflaient tellement que la Tortionnaire essayait de se faufiler parmi tout ca pour sortir. Je le voyais à mes yeux, ils devenaient rouges. Mais le seul moyen de savoir si elle me possédait pour de bon, ca se voyait très facilement, j’étais entourée d’une aura noire, de fumée, de Chaos, comme on appelle ca chez nous … Yusuke avait fini par me rejoindre et il me fallut quelques minutes pour me rendre compte de sa présence. Je suggérais de dormir seule pour éviter quelques problèmes, je n’ai pas envie que cette journée me fasse faire des cauchemars atroces et que ce soit l’occasion parfaite pour Zénobie de sortir. Mon époux venait s’installer à côté de moi et je fixais l’autre rive en soupirant … jusqu’à ce qu’il laisse sa fierté de côté pour s’excuser de son comportement.

- J’avais remarqué … Et ta mère aussi, je sais que tu tiens ca d’elle au moins.

Répondis-je lorsqu’il se disait être plus têtu qu’une mule au sujet de son père. Oui sa mère était pareille puisqu’elle tenait à tout prix à assurer son rôle d’épouser, coûte que coûte. Mais bon, dans le fond, pouvais-je vraiment le blâmer pour ca ? J’étais têtue aussi quand je m’y mettais. Mais là, c’était être têtu pour un sujet tendu dans la famille, source de tensions. Cela dit, il me disait qu’il ne détestait pas son père pour autant et je baissais la tête par dépit. Surtout en entendant la suite, ca aussi, c’est un truc qui me gonfle, cette tradition que les femmes sont les esclaves des hommes. Qui est le crétin qui a imposé ce stéréotype débile ? Sur Gran Pulse, les hommes et les femmes étaient égaux. Mais bon. Yusuke disait que si on croisait vraiment Sendo un jour, il lui dirait pour sa mère. J’attrapais sa main mais je ramenais mes jambes contre moi, et j’enroulais mon bras libre dessus pour y poser mon front.

- J’apprécie tes parents, et si je n’avais pas de respect pour eux et qu’ils n’étaient pas mes beaux-parents, je les aurai déjà giflés depuis longtemps. Bon ce n’est pas très sympa de lui dire ca, mais c’est la vérité ! - Vos traditions m’échappent complètement. Je sais bien qu’on ne peut pas empêcher ta mère de faire ce qu’elle a envie, on n’a pas à dicter sa vie. C’est exactement ce que j’ai dit à table tout à l’heure après tout hein ? - Mais moi aussi je vois qu’elle se sent bien ici, alors oui, j’aimerai lui mettre une baffe pour lui faire comprendre qu’un mariage, c’est pas une question de devenir la boniche de service de quelqu’un, c’est une question d’amour ! Ne va pas me faire gober qu’elle a épousé ton père dans l’unique but de jouer la femme modèle et la mère modèle avec un enfant. Elle doit bien en avoir des sentiments non ? Sinon elle aurait épousé le premier venu. Mais elle ne l’admet pas, pour des raisons qui m’échappent … Elle serait tellement heureuse si Sendo et elle vivaient comme un couple « normal »

Et je lâchais sa main le temps de mimer les guillemets de mes doigts pour bien faire comprendre que je parlais d’un couple normal à notre façon hein ? Pour elle, c’était normal de jouer la bonne, pour moi, non. Je tournais la tête – toujours en la gardant sur mon bras – de sorte à regarder Yusuke. Je n’étais pas totalement calmée encore, mais la lueur s’estompait petit à petit. J’avais encore autre chose à dire.

- Mais toi ? T’es vraiment sûr que tu t’inquiètes juste pour ta mère à ce sujet ? Tu ne détestes pas ton père que tu me dis, mais tu ne le portes pas non plus dans ton cœur, n’est-ce pas ? Avec tout ce qu’il t’a dit plus jeune, ca t’a blessé. Ne me dis pas que ca ne joue pas non plus … Je suis sûre que tu n’as pas envie de le revoir.

« Pas après ce qu’il a fait à ma mère », ca j’étais presque assurée de l’entendre, et je le savais très bien, mais en oubliant ce qu’il s’est passé avec sa mère ? Si sa mère n’était pas sur Héméra, mais Sendo, oui ? Serait-il vraiment content de le voir ? Bref. Je soupirais, là encore, je ne savais pas si j’étais énervée, blasée, ou simplement triste de tout ca. Un mélange des trois peut-être. La fatigue commençait aussi à m’emporter petit à petit et je pense que ca ne devait pas aider. Si bien que Yusuke finissait par se lever et me tendre la main pour qu’on aille se coucher, mais il tenait vraiment à ce qu’on dorme ensemble, malgré tout. Je hochais la tête même si j’appréhendais beaucoup ma nuit, et puis … je me doutais qu’on allait devoir retourner chez Hinata demain matin.

- D’accord … Mais dis … Je suppose que tu as dit à ta mère qu’on viendrait la voir demain matin ? Je lâchais un nouveau soupir en détournant le regard. - Avec tout ca, je n’ai pas trop envie d’y aller … T’auras qu’à y aller et lui dire que je suis malade, je ne sais pas, mais là non, je n’ai pas envie.

Je sens qu’il y aura encore un peu de tension et honnêtement, là, j’en avais ma claque. Je fuyais d’une certaine façon, oui, mais je m’en moquais bien à cet instant. Enfin bref, allons à l’auberge pour nous coucher, j’espère juste qu’on arrivera à dormir tous les deux avec tout ca …

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Lun 15 Déc - 14:43

Traditions à la con, ça on pouvait le dire. Mais je ne voulais pas que mes histoires de famille aillent trop pourrir le moral de Sheli, et surtout que ça la mette en colère au point que Zénobie fasse son come-back! Je soupirais doucement tout en l'écoutant essayer de comprendre pourquoi ma mère se comportait ainsi, et je tiltais alors sur un petit détail que j'avais du oublier de lui mentionner un jour!

«Oh tu sais, ce ne sont pas spécialement des traditions de Cocoon, ni même de Palumpolum. Ça vient vraiment d'un quartier particulier...» je prenais une profonde inspiration avant de me tourner vers elle avec un sourire un peu triste «et tu sais... ma mère n'a pas épousé mon père par amour. C'était un mariage arrangé par leurs parents respectifs...» et oui... une autre tradition à la con! Oui oui! Je grimaçais légèrement en la regardant pour voir sa réaction, je pensais que je le lui avais dit, mais maintenant que j'y pense, je crois que j'avais un tout petit peu zappé ce détail.

Pourtant, il me semblait que je lui avais déjà parlé du fait que ma mère avait essayé de me caser avec d'autres nanas, justement pour ces mêmes raisons, sauf que moi j'arrivais toujours à m'esquiver pour ne pas les rencontrer! Enfin, je savais quand même qu'avec le temps, ils avaient fini par s'apprécier, et surement s'aimer un peu quand même, car ça se voit qu'ils ont de l'affection l'un pour l'autre. Mais tout de même, ce n'est pas le grand amour, je le sais bien. Mais ma mère s'en est toujours contentée


«Bah... autant mon père a toujours été un con avec moi, mais il était correct avec ma mère. Je sais qu'il la respectait tout ça... ok j'aime pas qu'il l'ait abandonnée quand elle avait besoin de lui, mais toute ma vie quand même, je l'ai vu prendre soin d'elle.» après voilà, moi je n'ai pas spécialement envie de le revoir, non... mais bon, si ça peut faire plaisir à ma mère après tout, si c'est cette vie qu'elle veut, je ne vais pas m'en mêler, même si ça me démange.

Je me levais pour inciter mon épouse à se lever, je voulais dormir avec elle. La journée avait été assez pourrie comme ça pour ne pas que je m'endorme tout seul en prime! Mais si elle semblait partante pour aller dormir, elle était inquiète pour demain, et je souriais en lui faisant simplement signe de tête pour qu'elle me suive

«Je ne lui ai pas spécialement donné d'heure. Je lui ai juste dit qu'on passerait peut être dans la journée, donc pas demain matin. On prendra le petit déjeuner à l'auberge.» et la connaissant, si jamais elle avait prévu un petit déjeuner pour nous, et qu'on ne venait pas, elle trouverait surement une voisine pour venir honorer sa table!

Je prenais la main de mon épouse dans la mienne avant de l'entraîner en douceur vers l'auberge pour qu'on aille se reposer. On avait bien mérité une bonne nuit de repos après tout ça de toute manière.
On retournait à notre chambre, je retirais rapidement le kimono pour me retrouver juste en débardeur et caleçon pour enfiler quand même un pantalon! C'est qu'il fait pas super chaud dans le coin la nuit, malgré la salle de bain qui dégageait une certaine chaleur à côté!

On s'installait sur les futons et je tendais le bras pour qu'elle vienne contre moi, je me demandais comment elle se sentait à présent, si elle allait mieux?

«Tes yeux sont redevenus normaux.. comment tu te sens?» je me doutais que ces histoires de famille avaient du la perturber, mais j'espérais quand même que ce mauvais moment était passé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Lun 15 Déc - 20:47

J’avais bien remarqué que c’était un quartier de Palumpolum en particulier qui avait des traditions bizarres, mais par contre, chose que je ne savais pas, c’est que les parents de Yusuke s’étaient mariés suite à un arrangement avec leurs propres parents ! J’avais écarquillé les yeux à cet instant, ces choses-là existaient encore !? Je n’ai pas entendu parler d’un mariage arrangé depuis des siècles – sans mauvais jeu de mots sur mon âge. Wah, ca n’avait pas dû être facile pour ses parents … et pour Yusuke sans doute ? Je ne sais pas, savoir que ses parents ne se sont pas mariés par amour à la base … de savoir qu’ils ont fait un enfant sans éprouver un sentiment l’un envers l’autre… Ou peut-être ont-ils appris à s’aimer avec le temps, qui sait, ca se voyait qu’ils s’appréciaient quand même mais bon. J’avoue que sur le principe, j’avais un goût amer dans la bouche. Bref, pour revenir à son père, j’interrogeais Yusuke, si on oubliait un peu sa mère, est-ce qu’il avait vraiment envie de le revoir de son côté ? J’avoue que sa réponse ne me satisfaisait pas vraiment.

- Ca ne répond pas à ma question.

Pas directement du moins. S’il contournait la chose, c’est que la réponse était non, il n’avait pas envie. Bref, quoiqu’il en soit, on avait bien assez parlé de choses déplaisantes, et nous étions fatigués, aussi bien physiquement que moralement. On se levait pour se diriger vers l’auberge, mais je faisais part à Yusuke du fait que je n’avais pas trop envie d’aller voir sa mère demain matin. Car je croyais qu’on irait voir le matin, mais il n’avait pas donné d’heure en fait.

- Peu importe l’heure, je n’ai pas … envie de ressentir encore cette tension.

Les problèmes de famille n’étaient jamais évidents. Mais bon, après, si Yusuke avait vraiment besoin que je sois là, pour lui au moins, alors je ferai un effort. Une fois dans la chambre, je ne me déshabillais même pas, j’avais trop froid, je préférais dormir bien habillée. Je venais contre mon époux, non sans une appréhension pour la nuit et lorsqu’il me demanda comment je me sentais, je ne poussais qu’un long soupir.

- Je ne sais pas, c’était une sale journée … « Je ne sais pas », ou la réponse typique de la femme pour éviter de dire simplement « je me sens mal ». - Une bonne nuit de sommeil et ca ira mieux. Ne t’en fais pas.

Pas sûr que ce sera le top de la forme demain matin, mais le pire sera passé au moins. Je l’embrassais furtivement avant d’essayer de lui sourire dans la faible lueur de la pièce, due à la lune.

- Je t’aime.

Que je murmurais avant de fermer les yeux pour essayer de dormir … Même si, sans surprise, il me fallut un très long moment avant de sombrer dans les bras de Morphée. Evidemment, même une fois endormie, il ne fallait pas espérer faire de doux rêves chaleureux et joyeux, avec la journée que j’avais passée hein ? Surtout à cause d’Ifrit et son antre magmatique. Aussi j’avais sûrement dû m’agiter pendant la nuit et je ne doutais pas avoir perturbé Yusuke, lui-même très épuisé de la journée. Heureusement, j’avais fini par me calmer au cours de la nuit et on avait pu se reposer un minimum tout de même.

Le lendemain matin, j’ouvrais doucement les yeux mais je sentais que la nuit avait été mauvaise, j’étais – trop – dans le gaz et je sentais que mes paupières étaient très lourdes. Et, cerise sur le gâteau, j’avais TROP chaud, d’avoir dormi en kimono, dans les bras de mon époux. Je me redressais pour me mettre assise, et je grimaçais en sentant de nouvelles courbatures.

- J’arriverai jamais à me faire à ces lits là … Je me tournais vers Yusuke. - Coucou. Tu as bien dormi ?

Question débile quand on sait que j’étais agitée toute la nuit mais bon, je dormais. Je me mettais à ramper pour aller attraper notre sac et sortir une tenue propre, tant pis, pas de kimonos cette fois, une tenue habituelle ferait l’affaire. Sauf qu’avant de filer à la salle de bain pour me débarbouiller – et me réveiller un peu – je me tournais vers Yusuke.

- Euh, c’est quand le tournoi déjà ? Pas qu’on loupe le départ.

Mais je crois qu’aujourd’hui, on a encore quartier libre donc pas de précipitations.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Mar 16 Déc - 17:49

Je ne m'étais pas spécialement rendu compte que je ne lui avais pas répondu, ou plutôt que j'avais été à côté de la plaque. On va dire que revoir mon père, en soit, je m'en fous. C'est pas le voir le problème, c'est plutôt lui parler! Car je suis presque sur qu'à un moment ou un autre, il me rabaissera. Mais je me dis qu'au moins, s'il s'amuse à ça cette fois, j'aurai un moyen de pression sur lui sur la manière dont il a laissé tomber ma mère! Et là je le tiendrai!

Peut être qu'il ne valait pas mieux le dire à Sheli, ça ne servirait à rien, et elle comprendrait surement sur le moment, si ce moment doit venir. Enfin pour le moment, on rentrait à l'auberge. Une bonne nuit de sommeil nous ferait du bien, même si je me doutais bien que ce ne serait pas de tout repos, vu qu'elle était encore perturbée par tout ça, et surtout avec l'apparition de Zénobie. On aurait pu espérer qu'elle serait morte avec elle lors de l'attaque de néo-Bodhum, mais non. Ce monstre a décidé de rester solidement accroché à elle. Faut dire qu'elle s'en doutait un peu, mais il y avait quand même une toute petite chance pour que ce ne soit pas le cas. Dommage.

Enfin, comme je le pensais, la nuit fut agitée pour Sheli, et comme toujours, si elle dormait mal, moi aussi. Mais l'avantage d'être habitué à ne dormir que d'un œil, c'est que je n'avais pas besoin de beaucoup d'heures de sommeil finalement pour être en forme. Malgré tout, j'avais surement les yeux un peu gonflés, mais dans l'ensemble, j'allais bien. Je la regardais se lever, se tenant un peu le dos à cause du lit bien trop dur et je souriais en voyant qu'elle semblait quand même aller un peu mieux - quand elle râle de bon matin, c'est bon signe!

«Coucou toi... ça va, j'ai connu pire!» je lui faisais un petit clin d'œil amusé avant de passer ma main dans son dos «c'est parfois sportif de dormir avec une pile électrique!» je lui tirais la langue avant de pouffer de rire et lui envoyer le coussin dessus au niveau de l'épaule lorsqu'elle se levait pour aller se débarbouiller. Pendant ce temps, je me levais aussi, vu qu'on avait pris un bon bain hier, pas besoin de se laver encore, et moi je n'avais pas dormi tout habillé donc forcément...

J'enfilais ma tenue d'exploration, pantalon avec pleins de poches - au cas où on trouve des trésors en cours de route - débardeur, mes bracelets de force aux poignets, et mes bottes évidemment! Lorsqu'elle sortit de la salle d'eau, c'était pour s'interroger sur le tournoi et je levais ma main pour compter sur mes doigts

«Normalement, c'est demain si je ne me trompe pas... au cas où, on demandera à l'aubergiste!» mais oui, trois jours de voyage, et aujourd'hui cela faisait le deuxième jour à Wutaï, donc normalement c'est demain, ou au pire après-demain si le gars de Costa Del Sol n'avait pas été vague sur le "dans une semaine".

Bref, je venais prendre son visage dans mes mains pour l'embrasser doucement, puis on descendait pour prendre notre petit déjeuner. En cours de route, je demandais à l'aubergiste si elle avait bel et bien entendu parler du tournoi, et celle-ci approuva d'un signe de tête

«En réalité, le tournoi commence dans deux jours, mais assez tôt le matin. Donc les hélicoptères viennent chercher les participants pendant toute la journée de demain. Il me semble qu'il y aura trois appareils de prévu, un le matin, un le midi et un autre le soir, et pas mal de moyens ont été mis pour dormir sur place ensuite.»

Super, en gros on va dormir dans une tente la nuit prochaine hein? Enfin au moins, on était tranquilles. On allait manger rapidement, au moins ici c'était un petit déjeuner presque classique puisque c'était quand même prévu pour les touristes, et ils avaient même du café! Sheli allait être contente. Moi je prenais quand même des beignets de haricot rouge puisqu'il y en avait, mais mon épouse pouvait au moins se régaler de croissants ou de tartines si elle le souhaitait.

«Bon... on quitte donc le village pour aller explorer ces montagnes au Sud un peu?» honnêtement, je doutais fort qu'il y ait une chimère là bas, on venait à peine de rencontrer Ifrit, les chances que deux chimères soient l'une à côté de l'autre étaient quand même très minces. Mais au moins, on trouverait aussi les herbes pour ma mère, quoi qu'il arrive, on n'y allait pas pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Mar 16 Déc - 23:57

Bon, comme nuit, on avait vu mieux tout de même. Mais le principal, c’est que Yusuke me disait qu’il avait pu se reposer. Mais sa remarque me fit hausser un sourcil et je me tournais vers lui.

- Si on avait fait « la chose » avant d’aller dormir, je veux bien te croire que ce soit sportif mais là … Je penchais la tête sur le côté avant de soupirer. - J’ai eu une nuit agitée j’imagine. Je me souviens avoir fait quelques cauchemars.

Les cauchemars sont généralement les rêves que l’on retient le plus. Enfin, je grognais un peu lorsqu’il m’envoya son coussin – non mais ! – et je filais me débarbouiller. Mais avant de franchir la porte de la salle de bain, je me demandais si nous n’étions pas trop en retard pour le tournoi, il me semble qu’aujourd’hui ca va mais c’est pour très bientôt non ? D’après Yusuke, c’était demain, mais on demanderait confirmation à l’aubergiste. Elle devait être au courant de tout ca. J’allais me faire un brin de toilettes puis m’habiller. J’enfilais ma jupe à carreaux bleu marine – sans oublier le short ! – un chemisier blanc et ma veste à manches longues beige par-dessus.

Chose faite, je réceptionnais le baiser de Yusuke et on allait chercher de quoi se remplir l’estomac. On n’oubliait pas de demander pour le tournoi et effectivement, s’il commençait dans la matinée d’après-demain, les transports, ce serait demain ! On avait intérêt à ne pas les louper mais à priori, nous n’avions rien prévu contrairement à aujourd’hui. Bref, une fois le petit-déjeuner sous les yeux, je me jetais sur le café et les croissants bien frais. Ouaip, aujourd’hui, on va au sud de Wutai !

- Je risque de ramasser toutes les herbes, je ne sais pas même pas à quoi ressemblent celles que ta mère veut !

Elle nous avait juste dit qu’il y avait de très bonnes herbes, mais c’est vrai que hier soir j’étais tellement énervée que je n’ai pas demandé davantage de détails lorsqu’elle en a parlé. Quoiqu’il en soit, je continuais de manger et je regardais Yusuke en faire de même avec ces drôles de beignets.

- Je sais pas comment tu fais pour apprécier ces trucs-là. Je trouve que ca a un goût vraiment trop spécial. Le manque d’habitude. - Je crois que la seule recette que je connais avec des haricots rouges, c’est le chili ! Ca me donne presque envie d’en manger tiens…

Oui bah forcément, c’était un plat épicé, et moi les trucs épicés, j’adore. Je buvais une gorgée de café, j’en avais bien besoin, j’avais l’impression que je pouvais m’endormir si je fermais les yeux. Puisque nous avions trouvé la Chimère du Feu hier, je doutais aussi trouver une nouvelle Chimère aujourd’hui dans les montagnes, mais bon. J’avoue qu’avec le coup des geysers et tout ca, s’il y avait des grottes, je n’avais pas vraiment envie d’aller voir.

- S’il y a des cavernes dans ces montagnes aussi, tu voudras regarder ? Instinct de voleur à la recherche de trésors, on ne sait jamais. - J’avoue que je n’ai pas trop envie de revivre la même chose qu’hier, même s’il y a peu de chance ! Puis on ne sait pas ce qu’on peut trouver dans ce genre d’endroits … Pas envie de tomber sur un dragon qui garde la grotte, ou pire ! T’imagines une araignée géante et toute velue ? Beurk.

Notez le fait que je trouve une araignée plus dangereuse qu’un dragon. Mais oui, t’es fatiguée Sheli, tu dis des bêtises ! Si je vois une araignée, je l’écrabouille sur la paroi. Et le dragon euh … je l’écaillerai … ou prendrai la poudre d’escampette, je ne sais pas. Dans des petites galeries avec un truc qui souffle du feu, on va éviter de trop rester dans les parages hein ? J’aime les barbecues, mais pas quand c’est moi qui sers de viande.

- Bon au moins s’il y a de gros trucs à tabasser, ca m’échauffera pour le tournoi. D’ailleurs tu ne veux pas participer ? Sûr ?

Cela dit, ce serait bête si on se retrouvait l’un contre l’autre. C’était mon mari, par défaut, j’aurai du mal à lever la main – ou mon katana – sur lui. Mais même si c’était le cas, bah il esquivait de toute façon trop bien le bougre ! Un véritable emmerdeur en combat celui-là. Bon allez, finissons de manger, et direction les montagnes, une fois encore ! J’attrapais sa main pour qu’on quitte les lieux, m’amusant en chemin à faire rouler son alliance, ce petit anneau que j’avais fait forger moi-même grâce à des pierres trouvées dans la mine de Mah’habara … Ah qu’est-ce que je haïssais les souterrains, mais il fallait admettre qu’on trouvait de bons trucs des fois. Ce serait peut-être le cas ici encore … Qui sait.

Direction : Plaines de Wutai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Jeu 18 Déc - 18:38

==========================
Gains: +300 gils [Sheli], +250 gils [Yusuke]
==========================

Sheli et Yusuke vont vers les plaines de Wutaï



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Sam 27 Déc - 20:01

Sheli et Yusuke viennent des plaines de Wutaï
=========================
L'exploration des montagnes n'avait pas donné grand chose, bien que tout de même, on avait réussi à trouver de petites gemmes pour améliorer nos techniques! En soit, je me disais que je pouvais commencer une collection, juste comme ça, parce que j'en avais envie! Aussi je n'utilisais pas la lunalithe que j'avais trouvée pour la conserver précieusement, alors que Sheli avait tenté d'améliorer l'une de ses techniques afin que l'on soit mieux protégés si jamais elle venait à l'utiliser.

Malgré tout, on n'avait plus rien à y faire, donc on s'était mis en route pour retourner à Wutaï. J'avais envie de voir le forgeron pour me renseigner sur cette histoire de cristal vide pour en apprendre plus, et selon moi, c'était ce genre de personne qui pouvait le mieux s'y connaître en matériaux en tout genre.

«Je sais pas, je trouve qu'un forgeron est le plus à même de s'y connaître en gemmes, cristaux et tout ce qui pourrait permettre de forger ou améliorer des armes, non? Sur Cocoon, c'est généralement pour créer ou forger des armes ou des accessoires qu'on a besoin de matériaux en tout genre que l'on trouve dans la nature...» on peut même utiliser des lianes ou des fleurs pour ça! Donc selon moi, c'est un forgeron qui a le plus de chances de s'y connaître?

«Et puis... j'aimerais commencer une collection de gemmes. Donc tant qu'à faire, j'en achèterai quelques unes. Bien que je trouverais ça plus intéressant de les trouver!» ça me donne une sorte de quête ou de chasse au trésor? Enfin je ne savais pas encore, mais ce serait surement quelque chose qui me tenterait.

On se remettait en route, et Sheli me disait judicieusement qu'il faudrait peut être songer à améliorer nos armes aussi puisque nous risquions de trouver des ennemis difficiles en cherchant les cristaux?

«Pourquoi pas, oui. M'enfin je ne suis pas sur que ça change quelque chose pour moi... vu ma force...» c'était différent pour elle, mais pour ma part, je me disais qu'il vaudrait surement mieux que je m'améliore sur le plan des techniques ou autres. Peut être en avoir certaines qui consomment moins d'énergie surtout, car au final, mes souffles élémentaires sont intéressants lorsqu'on a affaire à pleins d'ennemis, mais face à un seul adversaire, c'est difficile à gérer.

Je comptais y réfléchir, au moins pour pouvoir mieux choisir mes techniques à l'avenir. Je ne suis pas très fort, mais j'ai la faculté à aller vite en général pour agir après tout.
On continuait de discuter de cette histoire de temples des cristaux, selon moi, on aurait affaire à des épreuves du même genre que pour les chimères, bien que j'ignorais de quel type d'épreuve il s'agirait.

Le ciel se teintait de orange lorsqu'on arrivait au village, mais le soleil ne serait pas couché avant deux ou trois heures surement.

«Je vais juste passer chez ma mère pour lui donner ses herbes. On se fera un petit restaurant tous les deux après?» car bon, même si une part de moi avait envie de passer du temps avec ma mère, je savais qu'à force, on en viendrait à se disputer. C'était toujours comme ça avec elle, même si je m'entends mieux avec elle qu'avec mon père, on a trop de divergences d'opinion pour que l'on reste cordiaux bien longtemps.

Bref, je passais rapidement dans le quartier résidentiel pour aller voir ma mère, je lui donnais les herbes avant de lui expliquer rapidement que j'étais pressé car je voulais aller à la forge avant que ça ne ferme. Malgré tout, je lui promettais de venir prendre le petit déjeuner avec elle le lendemain avant de rejoindre le tournoi!

«Je ne sais pas  si Sheli viendra par contre, elle voudra peut être faire la grasse matinée pour bien se reposer, elle va participer...»
- «D'accord. Je lui ferai des crêpes au cas où!»
je l'embrassais avant de filer pour rejoindre Sheli et aller à la forge où je sortais donc le fameux cristal bizarre

«Bonjour! Excusez moi de vous déranger, j'ai trouvé ça dans les montagnes au Sud, et je me demandais ce que c'était?» le forgeron était du genre bien balèze, des bras plus larges que mes cuisses et couvert de sueur. Il s'essuya les mains avant de regarder le cristal quelques secondes, puis lever les yeux vers moi en haussant un sourcil
«Comment tu peux ne pas savoir ce que c'est?» euh? oui? Sur le coup, mon cerveau eut besoin de plusieurs secondes pour piger qu'il devait lui aussi penser que j'étais du coin. Je levais les yeux au ciel avant de répondre
«Je sais que j'ai la tête de quelqu'un du coin, mais je ne suis pas né sur Gaïa. Je suppose que ça répond à votre question?»
«Sérieusement? Et ben, comme quoi, quand on dit que les mondes fusionnés ont des points communs, ça en fait plus que je le pensais!»
je soupirais encore avant de montrer le cristal du regard «ah oui... c'est une materia à son état naturel. Mais comme il n'y a plus de rivière de la vie.. ben elle est simplement morte. Un simple cristal vide, sans énergie.» je venais la récupérer pour la regarder avec une certaine curiosité... j'étais plutôt étonné de voir que ça ressemblait à ça à l'état naturel! Mais je suppose que c'est logique? Après tout, je ne vois pas comment la nature aurait pu produire de petites boules de lumière si parfaites, comme celles qu'on avait vues à la télévision...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Dim 28 Déc - 11:45

Yusuke qui souhaitait commencer une collection de gemmes. Bizarrement, ca ne m’étonnait pas de lui ! Mais je ne me trompais, il souhaitait se renseigner au sujet de cette pierre bizarre qu’on avait prise dans la grotte. Ca me faisait penser qu’on devrait penser à améliorer nos armes à l’occasion, puisque dans notre quête principale actuelle, je doutais que les Cristaux soient aussi facilement à notre disposition une fois les orbes acquis. Mais, la réponse de Yusuke me fit plisser des yeux et même soupirer au point que je ne lui répondais pas. On arrivait au village et Yusuke comptait apporter les herbes à sa mère mais quand je repensais à la discussion d’hier, je n’avais toujours pas envie d’y mettre les pieds pour ma part.

- Vas-y sans moi, je t’attends.

En espérant qu’il n’y passe pas trois heures non plus. J’allais me mettre un peu plus loin, pas envie qu’Hinata me voie en ouvrant la porte. Heureusement, il n’y restait pas longtemps, le temps de papoter un minimum et lui donner ses herbes, et le voilà qu’il revenait. Direction la forge où mon époux montra notre trouvaille au forgeron, et leur conversation me fit lever les yeux au ciel. Ah oui, tout le monde croyait qu’il était d’ici. Bref, peu importe, on finissait par apprendre qu’il s’agissait d’une matéria à l’état naturel. Oh, elles étaient toutes rondes d’habitude, pour ca qu’on n’avait rien remarqué ! Je regardais la pierre avec une certaine curiosité, elle était « morte » ? Je me demande à quoi ca ressemblait à l’état naturel, lorsque la Rivière de la Vie était encore là.

- C’est fascinant. Je finissais par lever la tête vers Yusuke. - Bon, j’imagine que tu veux acheter quelques gemmes ? On fait quelques achats et on rentre ?

Quoique pour ma part, je n’avais pas vraiment besoin de gemmes pour le moment, surtout avec celle que je venais de trouver donc je risquais de ne rien prendre. Je laissais Yusuke faire son shopping – ou non – avant qu’on ne prenne la route de l’auberge, pas très loin d’ici. De la même façon, je n’avais pas envie de manger chez Hinata toujours pour les mêmes raisons. Aussi, il fallait repayer la chambre et je commençais à sortir 100 gils de ma poche pour payer pour nous deux et j’allais m’installer. Je commençais à sentir la fatigue me gagner, j’étais bien contente d’être ici … mais un peu déçue d’avance de savoir que je n’allais toujours pas dormir sur un lit super confortable !

- Demain, c’est le grand jour. Je suis un peu trop fatiguée pour sauter partout mais j’ai l’impression de sentir le stress et l’excitation me gagner petit à petit !

Je levais les yeux vers mon époux en étirant un sourire assez fatigué, puis je commençais à retirer ma veste. On connait la chanson à force, on va aller se détendre et se laver.

- Pas toi ? Puis j’avoue que je me fais curieuse, on ne sait pas qui a organisé ce tournoi, ni dans quel but. Pour récolter des fonds ? Dans le seul but de voir des gens se taper sur la gueule ?

La surprise pour tout le monde à vrai dire puisqu’il ne s’agissait ni plus ni moi que de la révélation au grand jour de la Néo-Shinra. Enfin nous on s’en fout après, tant que personne ne nous embête, on ne voit pas pourquoi on s’y intéresserait plus que ca ! Mais c’est juste mieux de connaître l’identité de l’organisateur non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Dim 28 Déc - 23:32

Ben dis donc, on en apprenait tous les jours sur ce monde! Je n'avais pas compris que ces petites boules de lumière pouvaient se trouver sous cette forme à l'état naturel, d'un autre côté, je pense que je n'aurais même pas cru possible que ça existe à l'état naturel! Je croyais que c'était un truc totalement fabriqué, un peu comme certaines technologies de Cocoon censées remplacer la magie des cristarium à l'époque où seuls les L'Cie en avaient un.

Bref, j'avais effectivement quelques achats à faire, mais un en priorité!

«Vous ne vendez pas d'antidotes, ou de remèdes?»
- «Non. Les plantes qui permettent leur élaboration ne poussent pas dans les environs, et les faire venir reviendrait à trop cher. Les gens préfèrent désormais utiliser des gemmes pour se soigner.»
forcément, si on trouve des gemmes à l'état naturel dans le coin, c'est surement plus pratique. Je réfléchissais un peu avant de me décider à commencer doucement ma collection, histoire de ne pas dépenser tous mes gils d'un coup non plus
«D'accord, je vais juste vous prendre une gemme, un saphir et un rubis.. les petites pierres s'il vous plaît.» il approuva d'un signe de tête avant de les sortir, je pouvais voir les armes à proximité et son regard qui en disait long sur le fait que je n'avais pas intérêt à tenter de le voler. Je lui donnais donc 1300 gils avant de les ranger soigneusement dans une poche à part.

Vu qu'il ne vendait pas vraiment d'objets intéressants, on décidait de retourner à l'auberge, histoire de prendre un bon bain, et comme je le lui avais suggéré, de se trouver un petit restaurant pour manger tous les deux tranquillement. Mais avant, un bon bain ne serait pas de trop, et je soupirais de soulagement en me déshabillant pour pouvoir gagner la salle de bain alors que Sheli parlait de la journée de demain

«Hum... non ça va. Et puis, je ne compte pas participer alors ça explique peut être pourquoi je ne me sens pas nerveux?» du moins, je le supposais. Je me retrouvais en caleçon avant de lui tendre la main pour qu'elle me suive dans la salle de bain, bien qu'elle continuait sur sa lancée en se demandant qui pouvait bien être l'organisateur du tournoi

«Je me dis surtout que ça doit être quelqu'un de riche pour organiser un truc pareil!!» et là par contre, mes yeux brillaient d'excitation! Car oui, qui dit gros événement, dit gros moyens! Et si je pouvais mettre la main sur le coffre-fort de ce mystérieux organisateur, pour sûr que j'aurais de quoi me faire un max de gils! Mais bon, ce genre de type a généralement un très bon système de sécurité aussi hein? Je finissais de me déshablller une fois dans la salle de bain pour me glisser dans la baignoire. À défaut d'avoir des lits confortables, on ne pouvait vraiment pas cracher sur la salle de bain et le bien être qu'elle procurait! Les vapeurs avaient de quoi monter un peu à la tête, mais on y était vraiment bien en fait, et je soupirais d'aise pendant que j'invitais Sheli à venir contre moi.

«Et puis, y'aura pleins de monde, là bas. On en apprendra peut être plus sur ce fameux monde avec du brouillard, et aussi savoir s'il y a d'autres endroits où Ifrit vivaient autrefois?» personnellement, c'était surtout ça qui m'intéressait pour le moment.
Bref, on se lavait tranquillement, bien que finalement, je n'avais plus envie de sortir à présent et l'on demandait à nous monter un repas directement dans notre chambre. J'en profitais aussi pour demander si par hasard, ils n'avaient pas une bonne grosse couette, sauf que ce n'était pas pour nous couvrir, mais pour la mettre sur le futon et ainsi apporter un peu de moelleux à notre couche! Ce n'était pas encore au même niveau qu'un bon matelas, mais c'était déjà mieux quand même!

Je prenais un plat de canard laqué avec du riz blanc, c'était apparemment une sorte de plat traditionnel dans le coin, et c'était vraiment très bon! Pendant qu'on mangeait, on continuait un peu à discuter du programme de demain

«Tu préfères qu'on parte quand, demain? Le matin ou l'après-midi?» car l'aubergiste avait bien dit qu'il y aurait plusieurs vaisseaux pour se rendre au tournoi, donc on avait quand même l'embarras du choix? «ne t'en fais pas pour ma mère. J'irai quand même la voir avant de partir. Et puis, maintenant, je sais où elle est. Donc j'aurai de nombreuses occasions de venir la voir!» histoire qu'elle ne propose pas le soir, juste pour que je profite d'elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Dim 28 Déc - 23:34

=====================
Gains: +100 gils [Yusuke], +50 gils [Sheli]
Sheli dépense 100 gils pour la restauration à 100% de Yusuke et elle
Yusuke dépense 1300 gils pour l'achat d'une gemme, d'un saphir et d'un rubis.
=====================



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Lun 29 Déc - 12:07

Maintenant que nous étions au calme dans la chambre, on pouvait se détendre un peu. Enfin presque, la fatigue se faisait présente petit à petit mais en même temps, je sentais que je m’impatientais pour le tournoi. J’espère que l’excitation ne va pas m’empêcher de dormir, ce serait con d’arriver le jour J à destination et d’avoir les piles complètement à plat. Pour l’heure, on discutait tout en se déshabillant afin d’aller profiter d’un bon bain chaud. Je m’interrogeais aussi sur l’identité de l’organisateur, jusque-là inconnu, et je pouvais de rire en m’installant dans l’eau en entendant la réponse de mon époux.

- Ne rêve pas trop, je ne compte pas faire un braquage une fois sur place !

Lorsque Yusuke fut à mes côtés, je venais m’installer contre lui, soupirant de bien-être. Faut dire que si les futons ne sont pas très confortables, on avait l’impression que tous nos problèmes s’envolaient quand on allait dans l’eau chaude ! Bref, on poursuivait notre conversation sur le tournoi, où Yusuke espérait rencontrer des personnes qui pourraient nous renseigner sur des lieux « clés ». Pour les Chimères et les Cristaux. Et cette histoire de brouillard aussi, je baissais les yeux en prenant une moue songeuse.

- A propos du Cristal de la Foudre … Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression qu’il faut aller sur Héra pour ca.

Une fois de plus, c’était ce rêve dont je ne me souvenais pas, mais j’avais la conviction que c’était la bonne piste. Je levais la tête vers Yusuke pour voir s’il réagissait puis on commença à un peu se bouger pour se laver. Car se prélasser c’est une chose, mais on commence aussi à avoir la dalle, et pour ca, faut se laver et s’habiller. Je n’aimais pas trop ce système pour se décrasser ici mais bon, pas de douche, pas le choix. On s’aidait mutuellement avant d’enfiler une tenue pour la nuit et commander le repas, n’ayant pas envie de sortir. Je prenais la même chose que mon époux pour le repas, et c’était vraiment bon ! Si j’avais pu, je me serai resservie. Pendant qu’on mangeait, Yusuke me demandait à quelle heure je voulais partir demain, sachant qu’il risquait d’aller voir une dernière fois sa mère avant le grand départ.

- Hum … Vu les dernières journées qu’on a eues, je ne cracherai pas sur une bonne grasse matinée ! Je pense qu’on prendra celui de l’après-midi, non ? C’est plus sûr même, si jamais je me lève pas !

Pour le dessert on avait des fruits tout simplement et j’attrapais un grain de raisin pour le croquer. Les pépins ne me dérangeaient jamais, en fait, je les avalais. Je le faisais depuis toute petite, je me souviens que mon père me disait que si je continuais, j’aurai des grappes de raisin qui me pousseraient dans l’estomac ! Enfin bref, petite anecdote au passage.
Je grignotais encore quelques fruits et faire le plein de vitamines, c’était peut-être une mauvaise idée en fait ! Car lorsque mon époux se leva, je fis de même à toute vitesse, me mettant en mode catch pour le plaquer sur le futon. Heureusement qu’on avait mis la couette en fait parce que ca aurait pu faire plus mal ! Puis je me mettais à ramper sur lui jusqu’à atteindre son visage avec un air suffisamment malicieux pour qu’on devine ce que je voulais.

- Dis-moi, c’est le fait de savoir que ta mère est là qui fait que tu restes si sage ? T’as peur qu’elle t’entende crier ?

Bon c’est surtout qu’on était crevés ces derniers jours, mais chut. Je le taquinais juste parce qu’en fait lors de notre nuit de noces, on avait fait tellement de bruit que ses parents nous avaient entendu et on avait eu le droit à de sacrées remarques et moqueries le lendemain matin ! Bon ok, c’est l’hôpital qui se moque de la charité en réalité, car des deux, c’était moi qui étais la plus gênée avec ses parents ! Mais flûte, on est restés trop sages ces derniers jours. Faut bien se rattraper !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Mer 31 Déc - 0:09

Un bon bain, il n'y avait que ça de vrai! Et puis, on pouvait en profiter pour discuter encore un peu tranquillement, même si je préférais éviter de discuter des cristaux ou des chimères, car les murs sont fins par ici. Malgré tout, Sheli en vint à parler du cristal de la foudre, mentionnant qu'elle pensait devoir aller sur Héra pour le trouver...

«Héra? Tu en as déduit par élimination?» enfin, autant je pouvais comprendre qu'elle ait supposé que ça ne pouvait être ni Spira, ni Gaïa, mais pourquoi Héra? Je la regardais un moment, mais je comprenais vite que c'était une espèce d'intuition et qu'elle-même ne savait pas pourquoi elle pensait ainsi. Je réfléchissais quelques secondes, de toute manière, on n'allait pas y foncer tout de suite. «hm.. si ce tournoi attire vraiment des gens du monde entier, on pourra peut être en apprendre plus sur Héra là bas et savoir s'il y avait vraiment du brouillard dessus autrefois! Et qui sait, on saura peut être carrément quel est l'endroit où Ramuh vivait avant?» décidément, à croire que les cristaux se planquent toujours là où il y avait une chimère avant. Sauf que voilà, ça ne servait à rien de chercher les cristaux tant qu'on n'avait pas les orbes correspondants. Mais là, déjà, on en avait deux!

Je soupirais avant de sentir la fatigue me gagner, on se lavait avant de se sécher et commander à manger sur place. Du canard laqué, fallait reconnaître que c'était vraiment très bon! J'en profitais pour savoir quand on partirait demain. Je voulais quand même voir un peu ma mère, mais ce n'était pas grave si je ne la voyais pas non plus puisque bon, maintenant je savais où elle était et je pouvais la voir quand je voudrais! Donc bon... je souriais lorsqu'elle mentionna vouloir une petite grasse matinée, et après avoir picoré quelques fruits, voilà que madame se faisait bien joueuse!

«Je crois surtout qu'on a passé des journées bien éprouvantes pour avoir envie de faire des galipettes ensuite! Mais je ne suis pas contre un peu de tendresse!» difficile avec elle, en général, ça devient toujours sauvage! Je pouffais de rire avant de me laisser aller, et peu importe les voisins finalement bien qu'on arrivait "presque" à ne pas faire trop de bruit! Heureusement que j'avais mis la couette par-dessus les futons, c'était plutôt confortable au moins, et même si on ne se prenait pas un autre bain derrière, on pouvait dire que ça avait eu le mérite de nous épuiser suffisamment pour nous endormir profondément.

Le lendemain matin, comme prévu donc, on restait au lit! Certes, le confort n'était pas aussi bien que si on avait dormi dans un vrai lit, mais mieux que rien et je n'avais presque pas de courbature pour la peine! Je soupirais doucement, fermant les yeux à nouveau en guettant le réveil de Sheli malgré le soleil qui filtrait au travers des murs de papier. Je crois qu'on approchait de dix ou onze heures au moins lorsqu'elle ouvrit les yeux, et même si on avait la mauvaise haleine du matin, je me risquais à un tout petit bisou sur ses lèvres avant de sourire et de mettre ma bouche hors de portée de son nez! - ben oui hein?

«Alors, Madame Makunochi, cette petite grasse matinée vous a fait du bien? Prête à affronter une horde de gros bras sans cervelle pour remporter ce mystérieux tournoi?» je ne pouvais pas prévoir qu'il y aurait presque une majorité de femmes à ce tournoi, tiens! Je m'étirais longuement avant de passer ma main dans mes cheveux, réfléchissant à ce que je voulais manger! J'étais mort de faim finalement car c'était presque comme si j'avais loupé le petit déjeuner, et on allait surement passer directement au repas de midi?

Groumph, voilà pourquoi je n'aime pas les grasses matinées, on ne sait jamais quoi manger! Et puis en prime, je doute qu'ils fassent des brunchs dans le coin!

«Tu veux manger quoi? Vu l'heure, va falloir choisir entre petit déj' ou déjeuner... et je sais combien tu aimes manger salé le matin.» notez l'ironie! Peut être qu'on pourrait faire un compromis avec des crêpes encore? Je bâillais un bon coup avant de réfléchir à nouveau.. oui bon, elle a voulu sa grasse matinée, elle choisit, na!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Jeu 1 Jan - 21:49

Bon au moins, on pouvait dire que la soirée s’était très bien terminée car après un bon repas et un peu de blablatage – ce mot existe, tout à fait ! – ca avait fini au lit avec un peu plus de malice et d’amour ! L’avantage dans ce genre de situation, c’est qu’on dort toujours très bien après. Et bien dormir, on en avait besoin, d’autant plus que je comptais faire une grasse matinée le lendemain matin. J’avais peut-être dû tenter de changer de position une ou deux fois au cours de la nuit, mais globalement, j’essayais de rester un maximum contre mon époux. J’ouvrais les yeux pour de bon aux alentours de onze heures, on pouvait donc dire que j’avais bien dormi. Et ô que c’était agréable de réceptionner tout petit bisou tout mignon au réveil. Si ma grasse matinée m’avait fait du bien ? Honnêtement, je pourrais le dire une fois que j’aurai moins la tête dans le gaz, et j’avoue que la réflexion suivante de Yusuke me fit l’effet d’une tasse de café !!

- Hey, ca signifie que moi aussi je suis un tas de muscles sans cervelle ??

Je me redressais pour me mettre assise en tailleurs et croiser les bras en mode gamine boudeuse. Non mais eh ! Tas de muscles oui, sans cervelle, non ! Je voyais que Yusuke réfléchissait, je pensais qu’il cherchait un moyen de répliquer, mais sa question suivante me confirmait qu’en réalité, c’était surtout son estomac qui réfléchissait.

- Nop, pas de salé pour moi. Mais si toi tu en veux, vas-y hein. Je ne sais pas ce que je vais prendre. Sûrement des viennoiseries et du café.

A voir s’il voulait me suivre ou s’il allait plutôt écouter mon premier conseil, à savoir de manger salé et autre chose que moi s’il le voulait. Je ne vais pas me vexer sous prétexte qu’on ne mange pas la même chose après tout !

- Par contre tu crois que ta mère pourrait nous préparer des sandwichs pour notre départ ? Si on part dans l’après-midi, on ne sait pas à quelle heure on va arriver à destination. Ce serait bien d’avoir un truc à manger au cas où !

Et rien ne vaut les bons sandwichs de maman, n’est-ce pas ? Enfin si Hinata ne peut pas, ce n’est pas grave mais je me doute qu’elle n’allait pas cracher sur le fait de rendre service à son fils adoré. Bref, j’attendais de voir ce qu’il me répondait, c’est sûr par contre que ca impliquerait de rendre visite à Hinata avant de quitter Wutai. On allait à la salle de bain pour s’habiller ensuite, et se laver avant cela encore, mais pas de grosse détente dans le bain. On avait faim et en prime, il valait mieux ne pas se mettre en retard. On devait juste se décrasser après notre petite séance de papouilles de la veille ! Sur le moment, on avait eu trop la flemme d’aller se laver.

Même si on devait rendre visite à belle-maman, je ne mettais pas de kimono et m’habillais comme d’habitude. J’attendais que Yusuke soit prêt pour qu’on aille enfin chercher de quoi boucher le creux dans notre estomac. Même si j’étais un peu plus réveillée – et plus affamée encore – je restais sur du sucré. Je laissais encore le choix à mon époux et on s’installait pour grignoter tout ca.

- J’espère que ta mère ne m’en veut pas trop de ne pas être passée hier avec toi.

Je pense tout de même qu’avec ma réaction de la dernière fois, elle a dû se douter du pourquoi je n’avais pas envie de retourner chez elle tout de suite. Pas envie de revivre une mauvaise scène entre mère et fils et devoir être celle qui tranche pour calmer le jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Ven 2 Jan - 19:03

«Reconnais que de nous deux, c'est pas moi qui suis du genre à foncer tête baissée sans réfléchir!» que je répondais à sa remarque à propos des tas de muscles sans cervelle! Je pouffais de rire en évitant les coussins éventuellement lancés à mon encontre avant qu'on n'aille se préparer pour la journée! Le programme risquait de ne pas être bien passionnant, on allait seulement prendre notre petit déjeuner, passer rapidement voir ma mère puis prendre un vaisseau pour aller sur Spira. Autant dire qu'on n'allait pas trop s'amuser sur le moment.

Pour le petit déjeuner, je supposais que Sheli ne voudrait pas manger quelque chose de salé, moi par contre oui, aussi j'allais suivre son idée et me prendre un petit brunch!

«Je vais surement leur demander des œufs et du bacon... en même temps, je ferai porter un message à ma mère pour qu'elle nous prépare ça! La connaissant, elle va surement nous faire des bentos plutôt!» Sheli devait s'en souvenir, c'était sa spécialité! Des petites boîtes avec pleins de bonnes choses dedans, des sushis, des brochettes, des beignets de riz et autres bouchées qui se mangent froides... un régal!

On descendait afin d'aller manger, et je passais à l'auberge pour écrire un message à l'attention de ma mère à faire porter donc à Hinata Makunochi. Visiblement, ça ne posait pas de problème, donc hop! On pouvait commander le petit déjeuner, et vu que c'était un village assez touristique, et bien ils servaient de tout en matière de nourriture. Donc Sheli allait avoir ses viennoiseries, et moi mes œufs au bacon!
Pendant qu'on mangeait, mon épouse s'inquiétait un peu de la réaction de ma mère et je venais hausser des épaules en souriant doucement

«Ne t'en fais pas, je lui ai dit que tu étais barbouillée et fatiguée par la journée et que tu avais filé tout droit à l'auberge pour te reposer. Elle n'est pas du genre à se vexer pour ça.» elle est plutôt le genre à se vexer si Sheli faillit à ses devoirs conjugaux, mais ça, elle ne risque pas de le savoir vu qu'au final, ma mère n'a jamais été chez "nous". On a toujours été chez elle, donc finalement, elle ne sait pas trop comment Sheli agit en maîtresse de maison. Et c'est pas plus mal!

J'avalais goulûment mes œufs avec un peu de pain et de beurre en plus du bacon, puis lorsque je fus assuré que mon ventre soit bien rempli, je m'étirais longuement alors que la fille de l'aubergiste passait pour débarrasser la table

«Excusez moi mais.. à quelle heure arrivent les vaisseaux pour aller au tournoi?» la gamine me regarda avec un air surpris quelques secondes avant que visiblement, ses neurones se connectent entre eux
«Ah! Euh.. il y a un hélicoptère qui est arrivé. Ils sont en train de le réapprovisionner, il doit partir dans un peu plus d'une heure je crois.»
«Vous croyez?»
«Je peux leur demander de vous attendre si vous voulez?»
«Ah? Ce serait super! On ne devrait pas en avoir pour longtemps!»
je lui donnais nos noms afin qu'elle puisse nous ajouter sur la liste des passagers, puis on se levait pour se rendre chez ma mère. Comme je m'y attendais, elle semblait essoufflée, ses cheveux étaient légèrement ébouriffés, preuve qu'elle s'était surement dépêchée pour nous préparer un plateau repas! Je souriais avec amusement en la voyant ainsi

«M'man... fallait pas te mettre la pression!»
- «Bonjour... de quoi tu parles? Entrez!»
garder bonne figure, hein? Je soupirais en entrant à l'intérieur, la cuisine n'était pas rangée, il y avait des plats de riz entamés, de viande, planche à découper sale, ma mère s'empressa de fermer la porte pour ne pas qu'on voit à l'intérieur, et dans le salon, deux belles boîtes soigneusement emmaillotées d'un ruban, et même si je ne savais pas ce qu'il y avait à l'intérieur, je me doutais que ça devait être magnifique et délicieux!

«J'espère que ça vous plaira, j'ai fait avec ce que j'avais dans le frigo. Il y a des boulettes de bœuf, des bouchées de crevettes, de porc et de canard, il me restait du canard laqué donc je vous ai fait aussi des bouchées avec, du riz, quelques sushis et des beignets frits.»
«Merci m'man.. mais tu n'aurais pas du te donner tant de mal, on volait juste un petit casse-croûte»
«Mais arrête de dire que je me suis donnée du mal! Ce n'est qu'un plateau repas pour mon fils et ma belle-fille!»
ah lala... j'te jure celle la! «vous partez bientôt?»
«Dans moins d'une heure..»
]ça nous laissait éventuellement le temps de discuter encore un peu si elle voulait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Sam 3 Jan - 21:01

Petit-déjeuner avant d’aller chez belle-maman. Yusuke avait envoyé un mot chez elle pour la prévenir mais je me demandais surtout si elle ne prenait pas mal le fait que je ne sois pas venue la voir la veille. Mais Yusuke avait déjà prévu le coup en disant que j’étais malade et que j’étais partie me reposer. Oh, donc si Hinata me demande si je vais mieux, je n’aurai pas à m’étonner et je saurai quoi répondre. Bref, je finissais mon petit-déjeuner avec un peu de mal, l’odeur des œufs et du bacon me faisait froncer du nez ! Beurk ! Dès le réveil, je ne pouvais vraiment pas encadrer la nourriture salée ! Enfin bon, je parvenais à tout manger tout de même et lorsqu’une demoiselle vint débarrasser la table, Yusuke l’interrogea pour le transport.

C’est là que je fis un petit tilt sur quelque chose : si le tournoi se passait sur Spira, à cause de leurs préceptes, est-ce que ca ne va pas être mal vu par Yevon ? ‘fin ils doivent bien s’attendre de toute manière que les autres mondes vont se déplacer avec leurs moyens technologiques pour faire vivre leur propre événement, mais bon, on a bien compris qu’ils étaient du genre têtus là-bas. J’espère qu’il n’y aura pas de problèmes une fois sur place mais en réalité, on allait se servir d’un chocobo le lendemain pour aller directement au stade ! Un chocobo trouillard au passage. Bref, la demoiselle allait porter un message à l’hélicoptère pour lui dire de nous attendre, et nous, on quittait les lieux avec toutes nos affaires pour rendre visite une dernière fois à Hinata.

-Bon…jour ?

Fis-je en entrant et en voyant l’état dans lequel elle se mettait elle-même ! Et pourtant elle se voilait la face devant nous, refusant d’admettre qu’elle se pressait pour nous préparer un bon plat. Elle n’était même pas coiffée ni même très bien habillée et cachait des pièces de sa maison là où d’ordinaire, elle se plaisait à laisser ouvert pour bien montrer que tout était parfaitement en ordre. C’est que ca devait être le bordel. Et encore, le bordel pour elle, c’est un truc bien rangé pour moi … J’allais dans le salon avec Yusuke et me penchais vers les boîtes avec curiosité, je me demandais ce qu’il y avait dedans et c’est comme si Hinata lisait dans mes pensées pour énumérer tout ce qu’elle avait préparé. Sérieusement ? Je me redressais pour me tourner vers elle, répétant un peu mon époux :

- Ca a vraiment l’air délicieux, mais vraiment, un simple sandwich nous aurait suffit. On a l’habitude de ne pas manger du grand luxe lorsqu’on est en plein voyage.

Ca ne nous aurait pas dérangé que je voulais ajouter mais j’avais comme l’impression que si j’en rajoutais, de gros yeux se poseraient sur moi pour me flinguer du regard ! Déjà que je sous-entendais à mon tour qu’elle s’était donnée du mal qui n’était pas nécessaire … Je passais ma main derrière ma tête en soupirant, mais je souriais tout de même.

- On ne vous changera pas hein. Je levais les yeux vers le plafond pour réfléchir, une heure à tuer avant le départ, de quoi allions-nous parler ? - Maintenant qu’on sait que vous êtes là, on essayera de passer de temps à autre, mais je ne peux pas donner de date précise pour la prochaine fois. Nous avons quelque chose à voir sur Spira après le tournoi, et peut-être après sur Héra, nous ne savons pas encore …

Tout dépendait de ce qu’on apprendrait au tournoi ou non. Mais pour le Cristal du Feu, nous avions déjà le temple de Kilika comme première piste, et le Cristal de la Foudre … Je restais persuadée pour une raison inconnue qu’il fallait se rendre sur Héra. Où précisément, je ne sais pas, mais je sentais que c’était le bon monde !

- Ca prendra bien plusieurs jours, même semaines ! Mais on risque de voir plein de choses, vous voulez qu’on vous rapporte des souvenirs ? On a bien un appareil photo, mais on peut rapporter d’autres choses aussi.

Si elle ne voyageait pas de son côté, je me souvenais qu’on avait gardé l’appareil photo jetable de Costa Del Sol où il y avait encore de la place sur la pellicule ! On prend des photos, on les fait imprimer sur ce monde, on en fait en double – pour nous aussi, et pour Hinata – et hop ! En prime elle aura des photos de nous en maillot de bain – en espérant qu’elle ne fasse pas un arrêt cardiaque en voyant ca. A défaut de se déplacer d’elle-même, ca pourrait l’intéresser qu’on prenne des photos des lieux qu’on visite pour les lui montrer ? Elle découvrira Héméra à travers des images.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Dim 4 Jan - 20:50

Toujours fidèle à elle-même hein? Impossible de lui faire comprendre qu'elle n'est pas obligée d'être toujours la parfaite petite maîtresse de maison, et qu'elle n'a pas à se plier en quatre pour moi! Mais au moins, on avait la garantie qu'on aurait un bon petit repas d'ici ce soir!

En tout cas, on s'installait un peu dans le salon pour le moment, même si on n'allait pas rester longtemps puisqu'on avait un vaisseau à prendre! Je me tournais vers Sheli alors qu'elle expliquait un peu notre planning, j'approuvais d'un signe de tête, même si on était toujours surs de rien pour cette histoire de Héra. Mon épouse avait seulement un pressentiment, mais on ne savait pas du tout d'où ça lui venait!


«Spira, Héra...  vous allez voyager dites donc...» ah ben ça!
«Tu nous connais, on a du mal à rester en place...» elle eut un sourire triste avant de planter son regard dans le mien, elle n'avait pas besoin de poser la question à nouveau, je savais ce qu'elle voulait me demander et j'approuvais d'un signe de tête «je t'ai promis que je lui dirais... je tiendrai parole» si on le croise, donc. Enfin, je ne voulais pas revenir sur ce sujet, et vu que Sheli partait sur une touche plus joyeuse, ça me faisait penser à un truc!

«Tiens? ça marche comment le courrier? Au pire, on pourrait t'envoyer des cartes postales pour te donner des nouvelles?»
«Je sais qu'ils ont un système de poste. Mais j'ai vu aussi des mogs qui distribuaient du courrier, même s'ils ne viennent pas souvent par ici.»
«Des... mogs? Tu es sérieuse?»
«Oui. Apparemment, il existe une poste avec des mogs sur l'un des mondes, et depuis la fusion, ils essaient d'aller sur tout Héméra. Mais ils ont du mal, ils ne sont pas assez nombreux.»
alors là, j'étais sur le cul! Des mogs qui distribuent le courrier! La bonne blague! Si on en trouve, ça pourrait être drôle de leur demander de ramener des cartes postales à ma mère en tout cas, avec quelques photos aussi!

Enfin, l'heure tournait et je me levais en prenant soigneusement les bentos pour les ranger dans notre sac, puis je m'approchais pour claquer une bise sur la joue de ma mère

«Il faut qu'on y aille, m'man. Je suis vraiment content de te savoir en vie et dans un village comme Wutaï. Je suis sur que tu seras heureuse ici...» surtout sans mon père, mais ça, je me gardais de le préciser. Elle eut un léger sourire en hochant de la tête avant de poser sa main sur ma joue
«Je suis contente de savoir que vous êtes en vie tous les deux... Etro est d'une grande générosité pour vous avoir ramenés ici ensembles.» oui... Etro ou peu importe le nom qu'elle porte ici.

Je me tournais vers Sheli pour prendre sa main afin qu'on y aille. Il fallait qu'on se dépêche un peu pour ne pas louper l'aéronef quand même! Bien qu'il devait nous attendre logiquement si la fille de l'aubergiste avait pensé à les prévenir. Je repensais à cette histoire de mogs qui distribuent le courrier, c'était bizarre quand même non?

«Des mogs qui distribuent le courrier... j'aimerais bien voir ça!» en espérant qu'on arrive à en croiser quelques uns!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Mar 6 Jan - 11:49

Nous ne savions pas quand nous allions revenir à Wutai, nous avions beaucoup à voir, et beaucoup à faire aussi. Mais je proposais de prendre des photos à l’aide de notre appareil pour montrer tout ce qu’on voyait à Hinata, lors de notre prochaine rencontre ! Et Yusuke eut même une idée tout aussi bonne : lui envoyer du courrier. Ah oui, pas bête, mais comme lui, je me retrouvais sur le cul d’apprendre que des mogs distribuaient des lettres sur tout Héméra ! Sérieusement ? Nous n’en avions pas encore vu pour le moment, mais il faut dire qu’en réalité, ils vivaient surtout sur Héra. Mais bon, c’était d’autant plus surprenant car il faut savoir que sur notre monde, les mogs sont devenus une légende, ils ont disparu depuis des siècles, bien avant ma naissance même ! Les seuls mogs qu’on peut voir chez nous, ce sont des peluches à leur effigie. On raconte qu’il y a très longtemps, ils ont disparu de la surface du monde pour aller s’installer dans un autre espace-temps. Est-ce que ca veut dire qu’ils ont changé de monde bien avant nous ? Qu’ils savaient qu’il existait d’autres mondes et qu’ils ont préféré s’installer ailleurs ?

- C’est incroyable …

Fut le seul commentaire que je réussissais à dire ! On continuait de discuter tout de même jusqu’à ce que ce soit l’heure du départ pour nous. On récupérait nos boites et disait au revoir à ma belle-mère avec le sourire, même si je me doutais qu’elle avait encore l’espoir qu’on croise son époux au tournoi. Il ne fallait pas qu’elle s’accroche de trop non plus et se berce d’illusions, car si ca se trouve, Sendo était encore sur Cocoon. Moi-même j’avais l’espoir de retrouver mes parents ici, mais je préférais ne pas me faire du mal pour rien, ils étaient peut-être encore dans le monde des morts. Quoiqu’il en soit, alors qu’on se dirigeait vers l’aéronef, Yusuke reprenait cette histoire de mogs et je prenais la bouille d’une enfant rêveuse, le grand sourire aux lèvres.

- Dire qu’il n’y a plus de mogs sur Gran Pulse depuis des siècles. J’ai trop envie de les voir !!! Ils doivent être trop mignons !! J’avais déjà une peluche mog quand j’étais petite, je dormais tout le temps avec. Je sais, c’est mignon hein ? - Mais un vrai, ca doit être encore mieux !

Les mogs étaient connus pour être de gentilles créatures. Car bon, il existait bien des peluches Tomberry aussi mais je suis bien placée pour savoir qu’ils n’avaient rien d’adorables les vrais hein ? Bon par contre c’est vrai que l’histoire de la poste, c’était assez inédit.

- Je me demande où est-ce qu’ils vivent. Je me disais, sur Pulse, on raconte qu’ils ont disparu depuis des siècles pour aller s’installer ailleurs. Tu crois qu’ils ont deviné bien avant nous qu’il existait d’autres mondes ?

C’était fort probable, mais de toute manière, nous n’aurions pas la réponse de sitôt. Pour l’heure, on arrivait à notre aéronef, ils n’attendaient plus que nous alors nous ne perdions pas une minute de plus pour monter à bord. Et hop, on décollait !! Nous en avions pour quelques heures et nous dormirons sûrement sur place une fois à destination. Je sentais l’excitation me gagner de plus en plus à l’approche du tournoi, décidément, j’étais une grande enfant.

Direction de Yusuke et Sheli : Le Tournoi Mystère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Mar 6 Jan - 13:44

==========================
Gains: +200 gils [Sheli], +150 gils [Yusuke]
==========================

Sheli et Yusuke vont vers Spira - Le Tournoi



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Mar 17 Fév - 17:55

Clémence, Vilal et Sara viennent de l'Océan.
~~
Like a Star @ heaven

SaraLe voyage de Junon jusqu'à Wutaï avait duré trois longs jours et deux nuits. C'était le premier voyage de Sara en bateau. Elle découvrit alors qu'elle avait l'estomac bien accroché! Surtout quand elle avait vu quelques personnes malades, les pauvres, lorsqu'on est au milieu de l'océan et qu'on a encore deux jours à supporter, ça devait être affreux! Le voyage avait été l'occasion pour Sara et Vilal de faire plus ample connaissance avec Clémence. Cette jeune fille qui venait d'Alexandrie elle aussi, était un vrai bout-en-train. Pourtant Sara et Vilal avaient très vite pu comprendre qu'elle avait passé des moments difficiles. Mais autant qu'elle pouvait, Sara laissait cela de côté pour plaisanter avec sa nouvelle petite sœur. Parler des choses qu'elles avaient en commun par exemple. Quelques petites choses permettaient parfois de casser un peu la glace. Des Mogarrons; même si Vilal avait très vite passé son tour quand les gamineries prenaient le dessus... quel dommage! Cela rappelait à Sara l'image qu'elle avait eue de Vilal enfant, un petit tout aussi sérieux que l'adulte qu'il était devenu.

Les groschocobocarrons seraient sans doute les meilleurs... voilà ce qu'avait fini par penser Sara. Cette énergie enfantine avait manqué à la jeune femme. Il fallait dire qu'avec Vilal, elle avait rarement l'occasion de plaisanter sur quoi que se soit. Elle aurait fini par devenir une larve qui ne rit plus, ne joue plus, ne cancane plus? Bon, peut-être pas... mais elle avait presque pris un peu de la tempérance de Vilal. Les tâches qu'il y avait à faire sur le bateau n'étaient surement pas pour déplaire à Sara, bien au contraire, ça l'occupait. Encore que quelques monstres leur avaient permis de se dépenser, mais ils n'en avait pas tellement besoin, laver le pont travaillait aussi les muscles! Sara avait essayé de le faire comprendre à Clémence: si la petite demoiselle voulait devenir forte, alors toutes les activités devaient être mises à contribution. Alors Sara y était allé! Clémence semblait bouder un peu mais elle suivait quand même le mouvement. Sara avait toujours dû participer aux taches et finalement elle ne trouvait pas ça bien méchant. Et sur le bateau avec Clémence, Sara avait bien ri.

La jeune femme avait dormi avec Clémence lors du voyage, un des marins lui avait fait peur avec une histoire de Mus... Sara avait bien compris qu'il plaisantait pour faire peur à sa petite soeur... mais les bruits qu'elle avait entendu après ne la rassuraient pas vraiment sur ce qu'étaient les Mus... elle se réveilla même au milieu de la nuit pour aller voir Tio, elle craignait bien plus une attaque de Mus sur lui que sur eux qui étaient tous les trois. Mais apparemment rien de mal n'allait arriver à Tio ce soir là, ni celui d'après fort heureusement! Enfin, si elle avait su qu'il s'agissait de simples Eskuriax... elle se serait fait un plaisir de les chasser pour de bon! Son expérience à la chasse lui avait donné une moins bonne opinion de ces petites bestioles! Même si elle ne voulait pas les tuer pour autant. Mais leur faire peur, ça oui! C'est qu'elles mordaient fort, il ne fallait pas croire! Les deux autres jours furent ponctués de corvées et de rire lorsque Clémence faisait la grimace quand le marin leur disait de faire quelque chose. Le commandant de son coté ne bronchait jamais. Les baleines furent une occasion d'émerveillement pour ses deux nièces avides de découvertes. Et enfin, un jour... qui paressait presque inespéré, ils arrivaient à Wutaï.

Ça m'étonne pas! Dit brusquement Sara, lorsque Vilal raconta qu'il ne savait pas en quoi cette montagne était sacrée... Euh... pardon mon oncle! C'sorti tout seul! Oups. Il continua en expliquant que cet endroit ressemblait beaucoup plus à leur monde que les autres qu'ils avaient visités. Sara regarda la côte qui s'approchait à vue d'œil des étoiles plein les yeux. D'ja rien qu'cette statue là, c'énorme! Y voient tout en grand ici! Des canons géants, maint'nant des statues d'la hauteur d'une montagne!

Bientôt ils furent à terre, encore sur une plage. Sara était gâtée de voir autant de plages! Celle la semblait bien plus propre, l'eau y était d'un turquoise magnifique... Sara fit un grand signe de la main aux marins lorsqu'ils devaient partir. Debout et immobile, la jeune femme sentait encore le sol tanguer sous ses pieds alors qu'ils étaient sur terre à présent. Puis, elle tourna le dos pour avancer d'un pas léger vers la petite ville qu'ils voyaient d'ici. Tout semblait calme en effet, Vilal les prévint au sujet des monstres et Sara fut forcée de se tenir un peu plus sur ses gardes malgré son excitation à découvrir une nouvelle ville.

Une fois arrivés, Vilal voulut qu'ils aille chercher un endroit où dormir. Sara regarda ses vêtements, qu'elle n'avait pas changé de tout le voyage en bateau, ils étaient à la fois poisseux et presque devenus rigides à force de recevoir l'air salin de la mer. Chuis bien d'accord! On peut laisser Tio en liberté v'croyez? Sara s'approcha de Vilal et se mit sur la pointe des pieds pour lui glisser à l'oreille, inquiète tout à coup: Y mangent pas d'Chocobos, ici au moins? Il fallait dire que Tio était un membre de sa famille à part entière. Elle gardait une main sur son encolure, alors que les gens semblaient regarder Tio... Il y avait des forets tout autour, il y serait pourtant très bien, mais pour une raison ou une autre, Sara avait pensé à ça... C'était peut-être juste qu'ils le trouvaient beau?

Cette ville était pleine de trésors! Sara n'avait jamais rien vu de tel. Autant l'architecture que les personnes qui y vivaient. Presque tous avaient les cheveux noirs, ils étaient habillés d'une manière particulière, également. En cherchant une auberge, Sara remarqua de bien drôles de dessins sur les affiches. Elle les trouva très beaux. Si légers, aériens même. C'était comme si des oiseaux les avaient faits. Lorsqu'ils eurent trouvé l'auberge qui faisait aussi restaurant, Sara se mit à la hauteur de Clémence pour lui expliquer quelque chose: C'est pour ça qu'les Gils qu'tu vas gagner s'ront si importants! Une nuit ça coute 50Gils! Sympa les monstres, hein? Et puis s'ils voulaient prendre la suite pour tous les trois?

On leur demanda de retirer leurs chaussures pour entrer, il y avait des casiers pour les mettre. Puis on leur donna des chaussettes et des petites savates et ils purent enfin aller découvrir leur chambre, une chambre où trois futons étaient pliés ils pouvaient y déposer leurs affaires. Ici, pas de télévision, pas de bains dans la chambre non plus. Mais rien d'étrange jusque là. Sara prenait ses bains à l'extérieur à la ferme. Ici, les bains étaient dans une autre pièce et on leur indiqua même des sources chaudes, Sara regarda l'hôtesse les yeux ronds; ne sachant pas vraiment ce que ça pouvait-être. Puis cette dernière s'inclina et Sara fit de même par instinct avant de se tourner vers Vilal et Clémence.

Dites, après on pourrait aller voir la statue? Mais j'aimerai visiter l'village aussi! Et puis la maison bizarre là on dirait un clocher! V'croyez qu'on peut grimper? Oh la la... Sara s'emballait un peu Vilal y était peut-être habitué, à force. C'était toujours comme ça lorsqu'elle arrivait à un endroit. Mais... à voir ce que Clémence allait en penser, en ajouter ou alors serait-elle trop fatiguée?

~~
info Sara paye 50Gils pour la nuit à l'auberge.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Ven 20 Fév - 14:55

Clémence
J'ai plissé les yeux pour mieux voir... je sais pas trop pourquoi. Normalement quand non ferme les yeux on voit plus rien, mais là j'y voyais mieux. Enfin bon. Évidemment il a fallu que je m'accroche sur le métal pour me hisser et me mettre sur la pointe des pieds, sinon bah j'aurai juste vu le ciel quoi. Mais ce qu'il y a devant, rien de rien. Franchement ceux qui construisent les bateaux ils pensent pas aux petites filles ou quoi ? C'est dur, et c'est fatiguant. Je suis sûre que j'ai le visage tout rouge... la honte ! Mais je m'en fiche, je vois quand-même le mont « cacao » dont il parle Vilal. Je sais pas trop pourquoi ils l'ont appelé comme ça mais c'est vrai que ça ressemble un peu à du chocolat comme couleur. Et puis il y a des sculptures qui en ont trop mangé apparemment. Celle du milieu elle est toute joufflue ! Et à côté y'en a une qui a pas l'air contente et qui la regarde comme si elle lui avait volé sa part. C'est rigolo ! Par contre elles sont bizarres les statues parce qu'elles ont plein de bras – un peu comme une merilith – et des fois même les bras sont un peu à l'envers... Ouille, ça doit faire mal. Enfin bon, elles s'en fichent vu qu'elles sont en pierre.

Pfff...! Je suis trop fatiguée pour continuer de regarder comme ça moi ! Heureusement qu'on arrive. Je sais pas trop si le bateau il est arrêté ou pas mais tout à coup tout le monde se met à courir partout, et au bout d'un moment on nous appelle pour descendre. Ils ont mis un graaaaand pont pour aller sur un truc en bois qui flotte sur l'eau, et ça faisait un chemin jusqu'à la plage. Je crois que ça s'appelle un quai... je sais plus trop. Ou alors c'est pour les trains. En tous cas maintenant on est dans le sable, c'est trop génial. C'est la première fois que je vois une plage ! J'avais envie de courir partout et d'aller me tremper les pieds mais tonton Vilal il a dit que les monstres ils faisaient comme si ils étaient des insectes et des touffes d'herbe alors... j'ai un peu peur quand-même. Imaginez si les coquillages c'est un monstre ? Ooooooooh mais attendez, celui-là il est trop beau ! Il est tout rose et il brille ! Et celui-là il est tout petit rikiki ! Je suis sûre que je peux faire un collier si j'en ramasse plein ! Sauf que évidemment, les adultes ils sont pas trop d'accord et ils veulent aller dormir. Pffff... franchement tonton il est pas drôle des fois.

Bon, j'ai quand-même ramassé tout ce que je pouvais et j'ai tout mis dans mon sac. Je jouerai avec quand on sera dans l'auberge, tant pis. Mais du coup je suis tellement occupée à regarder par terre pour voir si je trouve d'autres trucs cool que j'ai même pas regardé la ville. J'ai juste levé le nez quand Sara a demandé si elle pouvait laisser Tio tout seul dehors, et là... ouah ! Trop bizarre la ville ! Les maisons elles sont toute petites... enfin toutes plates. Pas très hautes quoi, à chaque fois il  y a qu'un seul étage. Les murs ils sont tout rouges et les toits ils sont tout gris. D'habitude c'est le contraire. Y'a une graaaaande rivière aussi, et plein de ponts pour traverser. On peut voir les poissons en dessous et on entend l'eau qui coule...

« J'ai envie de faire pipi ! »

On a loué des chambres – ouf, parce que j'aurai pas pu me retenir plus longtemps – et même que j'ai loué la mienne avec mes gils à moi, comme une grande ! Eh eh, c'est comme ça quand on est une Brutos aventurière ! Sara dit qu'elle veut visiter... et en fait moi aussi j'ai envie d'aller voir de plus près.

« Owi moi aussi je veux voir les statues ! Et le grand truc là-bas ! Si ça se trouve il y a un mog dedans, comme dans celui d'Alexandrie !  »

J'ai montré le clocher du doigt en regardant tonton. Oui parce que apparemment c'est tonton qui décide. Et en fait tout à coup j'ai remarqué un truc rigolo.

« Eh tonton, t'es habillé pareil que le village ! Tout noir et rouge ! »

Clémence paie 50 gils pour la chambre !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Sam 21 Fév - 20:04

VilalAprès une traversée de plusieurs jours en mer, tout le monde avait grand besoin d'un bon bain. Certes, les bâtiments ici n'avaient rien de commun avec ce qu'ils avaient déjà vu, mais c'était tout de même amusant de pouvoir se baigner dans un grand bain commun - avec une serviette malgré tout pour garder une certaine pudeur.

Concernant Tio, il ne risquait rien par ici

«Les gens ici sont surtout amateurs de poissons. J'ai passé plusieurs jours ici et je n'ai jamais vu de chocobo au menu, donc je pense que tu peux le laisser se balader en toute sécurité.» il flatta délicatement l'encolure du volatile avant de le regarder s'éloigner, lui aussi semblait avoir besoin de se dégourdir les pattes, ce n'était pas les quelques petites balades sur le pont pendant la traversée qui lui avaient permis de se désencroûter.

Une fois au village, ils prirent la direction de l'auberge, toutes les petites rivières traversant par endroit semblaient avoir activé la vessie de la petite, et Vilal lui assura d'un hochement de tête qu'il y aurait des toilettes une fois sur place. Comme à Alexandrie, ce n'était pas de la céramique, mais plutôt des pots de chambre à  vrai dire! Mais elle s'y ferait. Une fois sur place, il paya également sa part, à savoir 50 gils avant de se rendre dans leur chambre qui était tout de même assez grande avec plusieurs futons pliés dans un coin


«Il y a un bain public à l'autre bout de l'auberge. Ici, vous vous glissez dans une source chaude naturelle dans un premier temps, en ne portant qu'une serviette sur vous, puis vous avez des tabourets de bois placés devant des miroirs avec des seaux et du savon pour vous laver convenablement en dehors du bain.» et vu comment ils puaient le poisson, la sueur et autres saletés, ce ne serait pas du luxe, même si Vilal n'était pas trop le genre à s'angoisser de ne pas sentir la rose.

Il fut cependant "presque" amusé de la remarque de la petite concernant sa tenue

«C'est vrai, même si le rouge de mon armure tourne un peu vers le orange.» toujours est-il que ce n'était qu'une coïncidence. Bien que son arme en revanche, venait bien d'ici.

«Bon, est-ce que vous voulez aller prendre le bain maintenant et vous balader ensuite, ou bien vous souhaitez aller voir le Mont Da Chao dès maintenant?» Clémence était déjà allée se servir du pot de chambre, mais pour le reste, la question restait présente. Pour sa part, il n'avait pas spécialement besoin de visiter la montagne, il la connaissait, mais celle-ci pouvait être dangereuse à cause des monstres sur place, aussi il savait bien qu'il irait avec elles si jamais elles souhaitaient s'y rendre.

«En revanche, il faudra vous montrer prudentes. Le Mont Da Chao est assez dangereux. Il y a des geysers de flammes à l'intérieur de la montagne, et les flancs sont infestés de monstres. Il paraît qu'il faut la bénédiction de Léviathan pour la traverser, même si je n'ai jamais compris ce que ça voulait dire...» autant il connaissait Léviathan comme étant une chimère sur Héra, mais il ignorait ce que ça voulait dire d'obtenir sa bénédiction.

Toujours est-il qu'il attendait de voir ce que désiraient les filles à présent. Le reste de la journée leur appartenait!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Dim 22 Fév - 15:07

SaraEn voilà une avec qui je vais vraiment bien m'entendre... pensa Sara en voyant Clémence courir d'un coquillage à l'autre sur la plage. Cette enfant était une vraie bouffée d'air frais. Sara rêvait secrètement de faire pareil, elles auraient toutes les deux fait un concours pour savoir laquelle aurait trouvé les plus beaux coquillages... ohhhh. ah non, c'était trop tentant, tout en restant un peu plus calme, Sara attrapa un coquillage qu'elle avait vu près de la patte de Tio. C'était un coquillage blanc parsemé de petits points oranges, elle n'avais jamais vu de coquillages sur une plage.

V'savez... aussi bizarre qu'c'est dit comme ça, c'la première fois qu'j'prends un coquillage dans ma main! avoua-t-elle à Vilal alors que Clémence était un peu plus loin. Elle couru après pour la rattraper et lui dire qu'il fallait qu'ils partent. Elle était d'accord, ils auraient sans doute pu rester ici encore un peu, mais en même temps, la petite ne l'avait pas demandé officiellement... Sara, elle, était presque sure que Ben par exemple se serait pris au jeu. Enfin, ils avaient à aller jusqu'à la ville. Cet endroit était encore plus beau que tout ce que Sara aurait pu imaginer. Mais par contre... ces gens semblaient un peu différents d'eux et Sara eut un peu peur en voyant leurs regards sur Tio. Alors elle demanda son avis à Vilal qui la rassura sur le fait qu'ils n'allaient surement pas en faire leur diner... Fiouuu! Bah chui bien contente d'enten'de ça! T'entends Tio! La voie est libre! Sara lui donna une petite tape et récupéra le sac qu'il portait pour lui éviter de s'accrocher quelque part dans la foret.

Et elle aussi avait été subjuguée par la rivière qui traversait la ville, chez eux les eaux étaient transparentes (lorsqu'elles n'étaient pas vertes ou même marrons...) et ici l'eau était bleue... mais pas n'importe lequel: un bleu clair, scintillant presque. Sara se tourna vers sa petite sœur qui semblait avoir une envie pressante et fit une grimace en regardant Vilal. Mais ils ne tardèrent pas à arriver à l'auberge et dans leur chambre. Il n'y avait pas de lits. Mais apparemment il fallait déplier ces gros tapis sur le côté. Sara ne trouvait même pas ça bizarre. Elle n'avais pas toujours dormi sur des lits. Et comme Vilal avait dit qu'ils vivaient un peu comme chez eux... elle était juste allée vérifier comment ça marchait et voilà. Et puis pour elle, le sol semblait déjà assez confortable en lui même. Vilal parla des bains et Sara le regarda, les yeux ronds pendant toute son explication. Ca ce n'était pas du tout comme chez eux! Déjà que certains ne se lavaient même pas, eux étaient bien obligés vue leur travail, mais elle n'avait jamais entendu une chose pareille. Waw! Mais... une serviette? Et euh... on s'ra pas tous dans l'même bain, hein mon oncle? J'veux dire, d'accord pour Clémence et moi mais vous... Enfin ouf! Les filles avec les filles et les hommes avaient leurs propres bains. Elle avait eu chaud.

Une fois les besoins pressants devenus de l'histoire ancienne, Sara proposa qu'ils aillent se promener. Clémence semblait d'accord. Mais la question était la suivante: est-ce qu'ils allaient prendre un bain avant ou après leur escapade? Enfin... Vilal ne s'arrêta pas là, il prévint les filles que ce mont « Da Chao » était un endroit dangereux... Des geyzers de flamme... euh... Des gé-quoi? Bon pou les monstre ça j'connais mais vos gé-machins de flamme... j'crois qu'vous savez qu'j'aime pas trop l'feu... hein?

Mais pour ce qui était de la bénédiction de Léviathan... contre des fontaines de feu? Uh. Bénédiction de Léviathan v'dites? ... Jamais entendu parler. On peut p'tet' d'mander ça aux gens du village? V'croyez qu'y'a un lien 'ec la chimère et les cristaux? Il fallait dire que si c'était le cas, Sara aurait bien envie d'en savoir plus... au cas où. Avoir les cristaux ne l'intéressait pas tellement, mais savoir où ils étaient et donner l'information à la générale, ça oui. Mais pour ça elle devrait devenir plus forte. Pour le moment, elle pensa qu'un bain serait bien. Surtout après ce qu'avait dit Vilal au sujet du mont Da Chao! Bien sur, elle ne précisa pas qu'elle avait pensé que peut-être la bénédiction de Léviathan était liée à cette histoire de bain, qui avait l'air si spécial ici.

On peut p'tet aller s'baigner avant? On vous r'joint vite mon oncle! Tu viens Clémence? C'suffit d'sentir l'poisson! dit-elle avec un clin d’œil. Sara prenait une serviette et le peignoir qu'il y avait sur des tablettes dans un coin de la chambre. Une personne était venue changer l'une des pièces pour donner une à la taille de Clémence. Sara adorait les choses nouvelles... tant que ce n'était pas des geysers de feu!

Une fois seule avec Clémence, elle  entra dans un petit jardin intérieur avec un bassin d'où montait de la vapeur. Une dame les salua en s'inclinant, Sara fit de même, malgré ses gestes plus maladroits. Elle avait compris que c'était la façon dont ils se saluaient ici. Et voyant comment les autres faisaient avec leurs serviettes, elle fit de même avant de mettre un pied dans l'eau. Aw!!! C'chaud! T'as b'zoin d'aide, Clémence? Puis elle s'installa plus ou moins confortablement.

La jeune femme avait des frissons tellement l'eau était chaude. Fuuuuu! J'l'impression d'être dans une marmite sur l'feu! Dis, tu pense quoi d'tonton Vilal? J'suis contente qu'tu sois là, t'sais? J'l'aime beaucoup mais.... l'a vraiment un caractère de cochon des fois! J'ai fait d'supers trucs avec lui... mais je m'suis jamais sentie aussi seule! Ce qui Sara ne savait pas, c'était qu'une mince cloison séparait les bains des hommes de ceux des femmes. Si Vilal était à côté, aucun doute qu'il entende la conversation. Et vu qu'elle n'avait même pas pensé qu'on pourrait l'entendre, elle avait parlé fort clairement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Mer 25 Fév - 17:00

Clémence
Même pas peur de faire pipi sur un pot ! En plus les aventurières je suis sûre que ça fait pipi derrière les buissons, alors hein ! Je suis prête moi ! Bon par contre, c'est pas très pratique pour s'essuyer les buissons... je devrai peut-être mettre du journal dans mon sac moi, ça peut servir. En attendant j'ai fini, et j'ai bien fait attention que les tissus de ma tenue d'aventurière soient pas coincés dans ma culotte. Non parce que sinon c'est la honte.

« Je veux visiter le mont cacao moi ! »

Eh en fait il est cool tonton Vilal, il m'autorise à aller voir des trucs dangereux ! Mes parents adoptifs ils m'auraient enfermée dans ma chambre, ça c'est sûr ! Alors que mon papa lui, il me montrait tout le temps les trucs trop cool qu'il fabriquait au quartier ouvrier, avec la vapeur et les pièces en métal et tout. Je l'aime bien Vilal, il me prend pas pour une gamine. Bon il sourit pas beaucoup mais tant pis, je l'aime bien quand-même. Alors pendant que Sara elle parle de Leviathan ou je sais pas quoi, je prend la main de tonton. Sauf que après Sara a changé d'avis et a voulu prendre un bain. Et après c'est moi la petite fille ? Moi j'ai envie d'aller dans les montagnes qui font vachement peur, parce que je suis sûre qu'il y a plein de secrets dedans... Mais bon, c'est vrai qu'on pue le poisson quand-même... et je sais pas si c'est une très bonne idée d'aller visiter une montagne en chocolat en sentant le poisson ?

« D'accord... mais pourquoi il peut pas venir tonton Vilal ? Tu as peur qu'il voit tes gougouttes ? »

Ils sont bizarres les adultes des fois. Enfin bref, j'ai suivit Sara dans l'hôtel, et au milieu de l'hôtel il y avait un jardin. C'est pas logique mais je vous jure c'est vrai ! Un grand jardin en plus, avec des arbres et tout, et un bassin qui faisait de la fumée. Ça avait l'air trop bien ! Comme un bain mais en plus grand ! Du coup j'ai vite enlevé tous mes vêtements. Bon, pas trop vite en fait parce que cet habit il est vraiment dur à mettre et à enlever. Mais j'ai fait le plus vite que j'ai pu et puis j'ai sauté dans l'eau exprès rien que pour éclabousser Sara ! La serviette elle est même restée avec mes vêtements d'aventurière. L'eau était vachement chaude j'ai failli me brûler avec, mais quand j'ai essuyé mes yeux c'était trop drôle la tête que faisait Sara !

« Ah !Ah ! C'est vrai qu'on dirait deux poissons qui cuisent ! Tu crois qu'ils vont nous manger après ? Tonton il a dit qu'ils mangeaient que du poisson ici, et on a la même odeur. Si ça se trouve ils ont confondu ? »

J'ai attrapé un savon pour me frotter super fort au moins cinquante douze fois de suite pour être sûre que ça sente plus. Et j'ai lavé mes cheveux plein de fois aussi en bouchant mon nez et en plongeant dans l'eau. Mais pfiouuu... il fait super chaud là dedans !

« Moi je l'aime bien tonton Vilal ! Que j'ai crié à Sara. C'est pas sympa de dire ça, il me traite pas comme une gamine et il va m'apprendre à me bagarrer en plus. »

Zut, à cause d'elle j'ai perdu le savon. Bon ben... plus qu'à le retrouver. Ah ! Ah ! Pas par là. J'adore cet endroit, c'est rigolo. J'avais jamais été dans un bain aussi grand. En plus j'ai pieds alors je peux pas me noyer. Du coup j'arrête pas de mettre la tête sous l'eau pour chercher mon savon. J'ai même attrapé les doigts de pieds de Sara pour lui faire peur, mais après j'ai avalé de l'eau parce que ça m'a fait rigoler... C'est malin, j'ai toussé pendant au moins une heure. Ça fait mal en plus.

« J'en ai marre de me laver. Je sens bon maintenant, on va fondre à force. Je veux visiter la montagne pleine de bras maintenant ! »

Je suis sortie de l'eau. M'en fiche si Sara est pas d'accord, j'irai demander à tonton Vilal. Bon par contre pas la peine de remettre mes habits d'aventurière vu l'odeur... du coup je vais être obligée de remettre ma robe à dentelle... pffff... J'espère qu'il va pas se moquer tonton...
Revenir en haut Aller en bas
 
Découverte d'un village ninja
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Découverte d'un village ninja
» Test bis : Ninja Gaiden
» Récits de la bataille au village orc (Trépas d'Ogrim)
» UN VILLAGE ORK BADMOON POUR LA DCA 2009
» Le vieux village et son temple abandonné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Gaïa :: Îles :: Wutaï-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives