Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Découverte d'un village ninja

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Dim 18 Déc - 11:48

Laisser Sheli et ma mère seules pouvait être dangereux! Mais avec Emi au milieu, j'espérais que ça éviterait les problèmes. Je voulais me dépêcher de me laver, mais ça faisait un moment que je n'avais pas pu prendre une douche convenable avec des vrais produits - Héra c'est bien gentil mais bon... Aussi je me lavais bien les cheveux, et j'en profitais pour me raser aussi. Je suis plutôt imberbe, donc pas trop de poils, mais justement c'est très moche quand ça pousse car ça me fait des petits poils par-ci par-là comme un jeu de piste.

Bref, pendant que je perdais du temps à me pomponner, ma mère préparait le poisson, montrant à Emi comment elle faisait, expliquant aussi à quoi servaient les différents appareils que la petite ne connaissait pas.

«Ça, tu vois, c'est un four, on va mettre le poisson dans un plat, avec les légumes et un peu d'eau, puis je mettrai un couvercle sur le plat pour que ça cuise à l'étouffée»
«Tu vas étouffer le poisson?»
«On peut dire ça, mais tu sais, le poisson, il est déjà mort hein? Il ne va pas avoir mal...»
elle approuva d'un signe de tête et paraissait curieuse, ma mère regardait Sheli en souriant avec un certain soulagement, au moins la petite était assez grande pour comprendre certaines choses.

Puis mon épouse proposa de faire venir mes beaux-parents à Wutaï, histoire qu'ils se connaissent, et qu'ils connaissent Emi. Ma mère réfléchit un moment, tout en regardant la petite

«Ce serait une bonne idée. Si ça ne dérange pas tes parents de faire le voyage.»
Mais en fait, elle pensait à quelque chose. Probablement que dans sa tête, même si elle comptait s'occuper d'Emi, elle se voyait surement davantage comme sa grand-mère que comme sa mère, et donc, comme si on allait vraiment l'adopter. Donc autant qu'Emi connaisse tous ses grand-parents. Elle ne comptait pas le dire à voix haute, mais je savais qu'elle pensait ainsi, sans pour autant nous demander franchement si on comptait l'adopter, ce qui n'était pas dans notre optique pour le moment.

Je revenais dans la cuisine, propre et frais alors qu'Emi prenait les légumes que Sheli avait préparés pour les mettre dans le plat, elle me lança un sourire fier de celle qui travaille bien

«Je vois que ça bosse dur!» elle se mit à rire et je m'approchais de Sheli pour déposer un baiser sur sa tempe «ça va? tu survis?» ma mère me lança un regard noir mais je pouffais de rire. Elle mit finalement le poisson au four, il fallait attendre que ça cuise maintenant!

On retournait donc dans le salon, et ma mère prit les devants en prenant Emi dans ses bras avant que la petite ne se précipite dans les miens

«Allez, on va un peu dans le salon, on va faire des origamis!»
- «C'est quoi des ogamis?»
- «Des oRIgamis, ce sont des animaux ou des objets que l'on fait par pliage de papier!»
elle lui en montra un qu'elle avait fait il y a longtemps représentant un dragon, Emi eut des étoiles dans les yeux et on s'installait donc au salon où ma mère avait ramené papier et ciseaux pour pouvoir en faire. Les vrais origamis se font normalement sans couper le papier, mais pour les débutants, il valait mieux les couper.

On s'était tous installés à table, ma mère restait bien près d'Emi et avait fait en sorte qu'on soit un peu plus loin, histoire qu'elle s'habitue surtout à elle...

«Maman... tu sais, avec Sheli, on ne pourra pas rester trop longtemps ici.»
«Vous allez partir?»
je souriais tristement, mais j'approuvais d'un signe de tête
«Pas tout de suite, pas aujourd'hui.. mais oui. Tu te souviens? Il faut qu'on retrouve les méchants qui ont attaqué ton village...» elle eut un regard triste, mais semblait quand même comprendre que c'était important, oui. Je me tournais vers ma mère et elle hocha de la tête aussi. Oui, c'était mieux comme ça.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Mer 21 Déc - 13:53

Spoiler:
 

Ca s’activait en cuisine ! Et Emi était bonne élève, elle suivait avec attention tout ce qu’on faisait et posait des questions pour comprendre et apprendre. Yusuke finissait par revenir de la salle de bain et puisque la cuisson était lancée, nous allions tous au salon pour faire des origamis avec la petite. Je n’en avais jamais fait. Et de toute manière, je m’étais éclipsée le temps de téléphoner à mes parents, mais c’est fou comme ca capte bizarre à Winhill – tu m’étonnes vu le trou paumé. Mes parents étaient d’accords pour venir à Wutai même si comme je m’y attendais, il leur fallait un peu de temps pour trouver quelqu’un qui pourrait aider à la ferme et que le forgeron de la ville accepte de bosser seul à temps plein … chose qui ne devrait pas être dur pour ce dernier, on ne peut pas dire que Winhill était un gros fournisseur d’armes et de protection malgré le grand talent de mon père. Du coup ils se donnaient deux semaines pour tout organiser et faire le voyage, mais j’insistais que c’était urgent – même si ce n’était pas si vrai, chut – et j’avais dû attendre le soir pour qu’ils me rappellent et me confirment tout.

- Bon, mes parents seront là à la fin de la semaine. Ca ne dérange pas qu’on reste jusque-là ? Ca fait longtemps que je ne les ai pas vus …

Et disons qu’une part de moi appréhendait aussi et que je voulais m’assurer que le feeling passerait bien dès le départ entre Hinata et eux. Au final, nous avions passé la majorité de la journée chez Hinata pour rester avec Emi, mais les jours suivants, on s’imposait quelques petites sorties régulières – avec ou sans la petite – pour ne pas devenir fous chez ma belle-mère mais aussi pour prendre l’air et on était même retournés au mont Da-Chao ! Avec certes peu d’espoir d’y trouver une nouvelle Chimère, mais ne sait-on jamais … Certes il y avait eu Ifrit à notre passage à cause des flammes dans la caverne mais on savait aussi que Léviathan était vénéré ici. Dommage, en réalité, nous l’avions loupé lorsqu’il était là. Nos recherches autour de Wutai furent donc peu fructueuses …

Niveau nouvelles, les conversations continuaient de parler soit du Rokumeikai soit de la guerre avec Spira, mais il y eut aussi l’annonce de la bataille navale. Oh, ils en refaisaient une nouvelle ? Pour aider à la reconstruction de Junon … Je me souvenais de la première, mais toujours dans l’optique de rester discrets avec Yusuke, je préférais ne pas m’y rendre et de toute manière, mes parents, Hinata et Emi, étaient plus importants à mes yeux à l’heure actuelle.

D’ailleurs comme convenu à la fin de la semaine, parmi les vaisseaux/aéronefs/avions qui faisaient des allers et retours pour le commerce, il y avait celui que mes parents avaient pris pour venir et j’étais allée les chercher pour les emmener d’abord à l’auberge pour qu’ils réservent une chambre – que je leur payais, je leur devais bien ca – mais je refusais qu’ils y déposent leurs affaires pour le moment, j’avais toujours tendance à me méfier des voleurs dans ce village. Et puis je les amenais chez Hinata où Yusuke et Emi nous attendaient aussi.

Aymeric et Sybille- Hum au fait, papa, maman … Je dois vous prévenir qu’il y a une personne de plus ici, c’est pour ca que vous ne pouvez pas dormir chez Hinata …
- Oh ? Tu tires une sacrée mine, c’est de l’urgence dont tu parlais ?
- Euh, plus ou moins. Vous avez entendu parler de l’attaque de Dali ?


Mes parents se regardèrent un instant avant de hocher la tête pour confirmer, bah dis donc, les nouvelles ont été vraiment vite, même jusqu’à Winhill ! Bon ca faisait une semaine quand même …

- Il y a eu une survivante de l’attaque, une petite fille … On passait justement à Dali avec Yusuke même si nous sommes arrivés trop tard. Et … Bref, on l’a trouvée, elle est ici. Elle s’appelle Emi.
- Oh la pauvre enfant …


Je frappais – bourrinais – à la porte et c’était Yusuke qui nous ouvrit alors je les laissais faire leurs petites retrouvailles. Mon père afficha une mine dure en le voyant comme pour l’intimider, mais il finit par rire de bon cœur pour lui prouver qu’il plaisantait – drôle d’humour. Je les emmenais au salon où Hinata se trouvait, ne sachant pas trop comment ca allait se passer mais je voyais déjà Emi se cacher derrière Hinata en voyant mon père … Bon c’est vrai qu’il est très grand et imposant avec sa carrure, il y avait de quoi être intimidée. Alors je me mettais à rire.

- N’aies pas peur Emi, c’est mon papa. Il fait peur à tout le monde avec sa taille, sa grosse voix et son caractère de cochon mais on sait tous qu’il a grand cœur.
- Comment tu parles de ton père toi !?


Mais ma mère débarquait en souriant et en se présentant à Hinata.

- Bonjour ! Je suis Sybille, la mère de Sheli, et voici mon époux Aymeric. Je suis ravie de faire enfin votre connaissance ! Et toi tu dois être Emi alors ?

Bah je venais de le dire, oui. Ca en faisait du monde dans la maison d’un coup … Déjà que d’ordinaire Hinata faisait à manger pour un village entier, là je m’attendais à ce qu’elle fasse de quoi nourrir Gaia entière !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Ven 23 Déc - 9:46

Une semaine.. on avait réussi à survivre près d'une semaine avec ma mère. Ça tenait franchement du miracle! Mais il fallait croire que la vie à Wutaï l'avait un peu changée quand même, bien qu'elle refusait de l'admettre. Je m'étais rendu compte qu'elle me demandait plus souvent d'aider en cuisine, sans solliciter systématiquement Sheli. Plusieurs fois je l'avais vu se tourner vers elle pourtant, afin de lui demander de l'aider pour vider le lave-vaisselle ou faire à manger, mais elle s'était furtivement mordu la lèvre avant de se tourner vers moi. Même si ça me faisait bosser, j'appréciais cet effort.

Avec Emi, les choses semblaient aller mieux. Elle continuait de faire des cauchemars, si bien qu'on avait inversé une nuit sur deux, ma mère était allée dormir à l'auberge pour avoir une nuit complète, et nous on avait dormi chez elle. C'était dur, mais le cinquième jour, Emi ne s'était pas réveillée cette fois. Elle nous avait dit le matin qu'elle avait fait un rêve avec pleins de poissons de toutes les couleurs. On voyait enfin la lumière au bout du tunnel.

Le jour où Sybille et Aymeric sont arrivés, elle avait aussi dormi comme un loir. On voyait bien qu'elle était fille de paysans par contre, elle était très vaillante, et appréciait surtout de travailler dans le jardin avec ma mère. Elle lui avait même appris un truc concernant certaines plantes qui ne devaient pas être plantées les unes à côté des autres

«Nan! La menthe, elle aime pas le gingembre... elle va vous le manger! Faut que vous la mettiez à côté du romarin, ils s'entendent bien!» c'était amusant de la voir, elle semblait tellement fière d'elle d'avoir appris quelque chose à ma mère.. il est vrai qu'elle a encore du mal avec certaines plantes d'Héméra qui n'existent pas forcément sur Cocoon - surtout sur Cocoon vu que tout était artificiel là bas...

Mais ma mère verrait bien que son gingembre allait se porter mieux! Moi je déteste ça, mais elle, elle adore pour les tisanes, il paraît que c'est un bon détoxifiant. Bref!

Mes beaux parents arrivaient, ma mère avait acheté un joli kimono pour Emi, assez confortable pour qu'elle puisse bouger librement. Mais quand elle vit Aymeric, elle se planqua derrière moi d'abord. C'est vrai qu'il est grand et costaud - moi aussi je suis grand, mais je fais la moitié de sa taille en largeur! Malgré tout, je me souvenais de l'épreuve d'Alexandre et je jubilais un peu en me disant que tôt ou tard, je serais plus balèze que lui! Et toc!

Sybille était plus douce et s'approcha de la petite, je l'encourageais du regard

«Elle est gentille, vas y, dis bonjour»
- «K... Kon'nichiwa»
«Hein?? MAMAN!»
- «Ben quoi? Il faut bien qu'elle apprenne un peu le dialecte du coin!»
sur le coup, j'avais envie de la tuer. La petite devait avoir peur de ce dialecte, mais ma mère semblait penser que c'était justement ce dont elle avait besoin pour surmonter sa peur. Connaître son ennemi hein? Quelle chieuse! Je soupirais en me penchant vers Emi
«Emi, si ma mère t'apprend ce genre de mot, tu ne dois parler comme ça qu'avec les gens de ce village, d'accord?»
- «Ah? D'accord... bonjour!»


Non mais vraiment, ma mère j'vous jure! Enfin, elle avait passé la matinée à cuisiner, et comme le disait Sheli, elle avait préparé de quoi nourrir un régiment! Elle avait fait de la viande cette fois, un bon canard laqué et du porc au caramel - oui, les deux! - avec du riz évidemment. Mais au moins, ça demandait un peu moins de travail par rapport aux quantités, que les sushis... je l'aidais à mettre la table, alors qu'Emi s'approcha timidement de mes beaux parents

«Vous voulez que je vous montre la maison?» bonne idée, et puis le jardin aussi, ça restait son endroit préféré! En tout cas, ma mère semblait s'attacher à la petite, elle était vaillante, rangeait toujours sa chambre, aidait aux tâches, on voyait bien qu'elle n'avait pas été une petite fille pourrie gâtée - comme moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Ven 23 Déc - 16:50

La maison était déjà bien animée rien qu’en présence d’Hinata, Emi et nous-mêmes, mais avec mes parents en plus, ca risquait de bouger davantage. J’avais haussé un sourcil sur la façon dont Emi avait dit bonjour à mes parents, et eux-mêmes parurent surpris sur le moment car forcément, ils ne connaissaient pas la langue locale. Un coup d’Hinata qui fit râler Yusuke. Pour ma part, j’étais à la fois pour et contre. Elle pouvait lui apprendre le dialecte de Wutai si elle était amenée à grandir ici mais à mes yeux, ce n’était pas encore le moment, il était trop tôt au vu du traumatisme de la petite … Enfin bon, avec ma mère qui était la figure même de la douceur, la petite semblait se détendre. Je souriais tendrement alors qu’on allait s’occuper de la table et du repas – du moins le service – alors qu’Emi proposait à mes parents de faire le tour du propriétaire. Euh ? Là j’avoue que j’étais un peu surprise, je m’attendais davantage à ce que ce soit Hinata qui le fasse ! Mais ma mère se pencha vers la gamine en souriant.

- Si tu veux ! On te suit !

Je les guettais du coin de l’œil même si Emi se dépêcha de présenter rapidement les pièces pour aller le plus vite possible dans le jardin. Forcément, une fille de paysans … mais ca me faisait penser qu’elle était un peu comme nous, à l’heure actuelle, on préférait rester à l’air libre dehors qu’être enfermés à l’intérieur ! J’aidais à mettre la viande et les accompagnements dans les plats pour pouvoir les emporter sur la table tout en parlant à Hinata.

- Ne vous inquiétiez pas si mon père ne parle pas beaucoup, il a toujours été comme ca … et il est très taquin aussi, même si je sais qu’il ne dira rien qui pourrait vous vexer sans vous connaître davantage. Mais ma mère est une vraie pipelette, elle parle pour deux, ca compense !

Oui, on sait d’où je tiens mon côté « je parle trop ».  Je levais les yeux vers Yusuke, je crois que je stressais un peu, il n’y avait pas de raisons mais … et si ils ne s’entendaient pas, hein ? On ne sait jamais … C’est bête mais je repensais au fait que Hinata venait de Cocoon et mes parents de Gran Pulse. Même si mes parents ont toujours été des personnes très ouvertes – malgré le sale caractère de mon père – et en particulier ma mère. Au fond de moi, je savais qu’il n’y avait pas de barrières entre nos deux mondes concernant ma famille, alors c’était un peu de paranoïa qui prenait le dessus.

Bref. Mes parents finissaient par revenir un long moment plus tard, Emi s’était attardée dans le jardin – sûrement qu’elle avait dû faire la présentation avec toutes les plantes ! – et ma mère fut la première à revenir en souriant.

- Vous avez une très jolie maison Hinata !
- ARGH PAPA tu fais QUOI avec Emi, la fais pas tomber et ne la cogne nulle part !!!
Car il venait d’entrer dans la pièce avec Emi sur ses épaules, la tête de la petite dépassait celle de mon père !
- Je suis très grande, vous avez vu ? Et elle rigolait et moi je me tapais le front. Y a cinq minutes elle en avait peur !!!
- Vous aviez été prévenus qu’Aymeric voulait être grand-père ! D’un petit-fils mais finalement il est tout gaga avec une petite-fille aussi.

Et ma mère riait alors que son époux lui lançait un regard faussement noir. Moi je tournais la tête vers Yusuke d’un air presque désespéré, l’air de dire « et voilà qu’ils remettent ca ». Car oui, en quittant Winhill, mon père avait dit clairement et cash qu’il voulait un petit-fils ! Mais bon, autant mettre un détail au clair.

- Mais Emi n’est pas notre fille …
- Oooooh vous avez fait tout ca pour nous !? Il ne fallait pas !


Que ma mère lança en voyant tout ce qu’il y avait sur la table. Oui c’est ca, change de sujet va !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Sam 24 Déc - 10:41



Qu’importe ce qu’il se passait par ici, le temps semblait s’être figé, seuls vous pouvez encore bouger et tout à coup, un petit mog déguisé dans une tenue de Noël apparaît devant vous avec un grand sac. Il se précipite et met sa patte dedans pour sortir deux objets qu’ils vous offrent et puis …

« Oh mince, j’ai mélangé mes cadeaux, coubo ! Tant pis, vous ne pouvez pas en avoir d’autres, Joyeux Noël, coubo ! »

Et il disparut dans un petit nuage de fumée, alors que le temps reprenait son cours normalement …

=========================================================

Le Mog de Noël vous offre un cadeau !

Yusuke reçoit un plat de poisson qui se régénère toujours après avoir mangé (et non assaisonné par Sheli pour éviter une mort atroce)
Sheli reçoit un géolocalisateur

La petite Emi reçoit une peluche Chocobo !

Joyeux Noël !!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Sam 24 Déc - 15:48

Pendant qu'Emi faisait visiter la maison, j'aidais ma mère à mettre la table. Sheli expliquait rapidement le comportement que risquaient d'adopter Aymeric et Sybille, ce qui me fit sourire alors que ma mère paraissait toujours aussi neutre

«Je vois. J'espère être à la hauteur aussi.»
«T'es déjà plutôt bien parti pour contenter leur estomac en tout cas»
quand on voyait tout ce qu'elle avait fait à bouffer.

D'ailleurs, quand on parlait du loup, mes beaux-parents débarquaient avec Emi alors que nous nous apprêtions à servir le repas. La petite était perchée sur les épaules d'Aymeric ce qui semblait bien la faire rire, et j'affichais un sourire amusé à l'évocation du grand-père et de la petite fille... Sheli essaya d'expliquer qu'Emi n'était pas notre fille, mais ça ne semblait pas vraiment les contrarier, ils évitaient plutôt la question même!


«Je crains que vous ne deviez plutôt voir en elle une autre fille qu'une petite fille... vu que je vais l'élever, elle sera plutôt une sœur pour Yusuke que sa fille.» ah ben là, ma mère mettait clairement les pieds dans le plat. D'autant que bon, elle m'a eu assez jeune, donc elle est pas si vieille que ça quoi...

Elle me regardait et j'approuvais d'un signe de tête, d'une certaine manière, elle nous sortait du pétrin, même si j'étais pas sur que ça fasse super plaisir à mes beaux parents. On s'installait à table, j'avais soigneusement placé Emi entre Aymeric et moi pour éviter que mon beau-père ne me cherche des noises, avec la petite à côté, il risquait d'être moins taquin avec moi!

Ils apprenaient à connaître Emi, en évitant soigneusement de lui poser des questions en fait, du moins sur son passé, préférant la laisser parler comme elle voulait.

«Vous allez tous partir bientôt hein?» dit-elle avec un petit air triste quand on arrivait au dessert - un parfait aux fruits. Je souriais en posant ma main sur sa tête

«Oui choupette... mais promis, on reviendra très vite!» elle sourit un peu, mais ma mère reprit la parole
«Et moi je reste! Je m'occuperai de toi et tu continueras à m'apprendre comment entretenir le jardin?» elle sourit un peu plus sincèrement, l'ambiance s'était un peu refroidie, mais dans l'ensemble, on passait une bonne journée! Emi se mit à bâiller, elle allait surement faire une petite sieste. On pourrait parler plus librement après ça.

Alors que je faisais la vaisselle avec ma mère, Sheli était restée dans le salon avec ses parents... c'est alors que je sentais une présence et je me retournais d'un geste vif, une de mes dagues à la main

«Yusuke! Je n'aime pas que tu restes armé à la maison!»
«Pas le moment, maman!»
c'est alors que je le reconnaissais, c'était pas le mog qui nous avait filé des cadeaux l'année dernière? Je m'approchais doucement alors qu'il fouillait dans son sac, Sheli aussi l'avait vu depuis le salon, il se retrouvait entre elle et moi et nous donna à chacun un cadeau, mais visiblement, c'était pas le bon?

«De quoi? Tu veux dire que ce sont des cadeaux destinés à d'autres personnes??» non mais ça craint ça! Je regardais le mien, ça ressemblait à un bento... en l'ouvrant, c'était bien le cas! Il y avait toutes sortes de poissons cuisinés, sous forme de sashimis, brochettes et autres... j'en prenais un délicatement pour le renifler, mais à peine je l'avais pris qu'un autre cube apparaissait?

«Y'a une notice dans le couvercle... plat infini, le poisson se renouvelle chaque fois que vous voulez en manger... sérieusement?» 'tin c'était cool ça! Au moins, plus de risque de mourir de faim quand on partira en voyage.. mais je me demandais comment ça marchait. C'était clairement magique, pour sûr, mais bon, je me demandais si en tant que truc magique, le poisson serait bon? Je me risquais à en goûter un peu, ça n'avait pas l'air mauvais! Plutôt cool en fait...

Sheli de son côté avait reçu un drôle d'appareil qui pourrait surement nous être utile aussi à l'avenir, et il y avait aussi une peluche en forme de chocobo pour Emi?

«Il a bu un coup de trop le mog cette année.. m'enfin ça nous sera toujours utile tout ça!» surtout le géolocaliseur qui nous aiderait à ne pas nous perdre dans certaines contrées!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Lun 26 Déc - 21:34

Voir Emi comme la sœur que Yusuke plutôt qu’une potentielle fille … On peut le dire, ma belle-mère venait de mettre les pieds dans le plat, et même si quelque part, ce n’était pas si faux en sachant qu’elle allait l’élever, j’avais du mal à imaginer qu’on puisse considérer une si jeune petite fille comme étant la sœur d’un homme de l’âge de Yusuke … Ce n’était pas impossible pourtant mais ce n’était pas commun. Et même si mes parents avaient l’air d’approuver d’un air entendu, je pouvais discerner quand même dans leur regard un peu de déception. Et j’avoue que ca me faisait soupirer.

- Je vous vois venir. Vous savez, je n’ai jamais trop compris pourquoi les parents, sitôt que leurs enfants sont mariés, espèrent être rapidement grands-parents ? On a le droit de profiter un peu avant de devenir parents à notre tour, non ?
- Et bien justement, tu comprendras toi-même quand tu auras des enfants !


Ok, j’avais oublié aussi que ma mère était trop douée pour avoir le dernier mot parfois et que t’avais rien pour répliquer derrière. Je levais les yeux au ciel l’espace d’une seconde avant d’aller m’installer à table où la discussion allait bon train. On évitait les sujets sensibles, notamment avec Emi, le but n’était pas d’installer la mauvaise ambiance, ni de lui faire de la peine. Je la trouvais forte pour son âge, ou peut-être encore trop peu consciente … Ou alors on était vraiment doués pour lui changer les idées, car elle ne semblait pas montrer qu’elle pensait à ses parents biologiques, massacrés sous ses yeux. A sa place, je ferai une dépression sévère en plus d’être victime d’un traumatisme. J’avais levé les yeux vers mes parents … J’avais vu ma mère mourir sous mes yeux, et peu de temps après le décès de mon père, j’avais eu du mal à m’en remettre d’autant plus que les choses se sont vite enchaînées pour moi quand je suis devenue aussitôt l’Cie. Bref. Ne pas se remémorer de douloureux souvenirs, disais-je.

Ou pas. Emi refroidit un peu l’ambiance en réalisant que, si nous étions tous là aujourd’hui, il y aurait aussi le moment où on se séparera. Je souriais tristement alors que Yusuke comme Hinata essayaient de la faire sourire. Mes parents se regardèrent un instant avant de sourire à leur tour.

- Et puis avec les vaisseaux, les voyages se font très rapidement maintenant ! On pourra venir te voir parfois si tu veux, ou même pourriez-vous essayer de venir à Winhill un jour ?
- Je t’apprendrai à monter un chocobo comme une grande ! Sybille en a de toutes les couleurs !
- Même des bleus !?


Il hocha la tête et la petite eut des étoiles dans les yeux. Après le dessert et pendant la sieste d’Emi, je restais avec mes parents pour leur raconter un peu tout ce qu’on avait vécu avec Yusuke depuis que nous étions passés à Winhill. Certes on pouvait s’appeler, s’envoyer des messages ou des lettres, mais ce n’était pas pareil que tout raconter en face à face. Il y avait des détails que je taisais bien sûr – comme les visions des miroirs d’Alexandre. D’ailleurs, je ne parlais pas d’Alexandre tout court ni de Shiva.

Puis tout à coup, une nouvelle petite créature débarqua de nulle part mais je reconnus le mog de l’année dernière, nous étions dans l’espace quand il était apparu ! Je me levais pour aller le voir, il distribuait de nouveaux cadeaux même s’il affirmait s’être trompés, avant de disparaître. Yusuke avait eu une drôle de boîte qui se remplissait à l’infini de nourriture. Impossible de crever de faim maintenant pendant nos voyages ! Et moi euh … J’ouvrais mon paquet et j’avais un drôle d’appareil muni d’un écran. Je prenais la notice pour la lire.

- J’ai eu un géolocalisateur … Je crois qu’on n’aura plus l’excuse de dire qu’on s’est perdus quelque part maintenant. Yusuke pensait que ca nous serait utile. Oui c’est vrai, mais un détail me chiffonnait dans cette histoire moi ! - Dis Yusuke, si le mog est venu nous donner des cadeaux et qu’il dit qu’il s’est trompé de cadeaux, tu ne crois pas que ca veut dire que quelqu’un d’autre a reçu ceux qui nous étaient destinés ?

La poisse ! J’espère que ce n’était pas un truc génial de la mort qui tue !! Et l’idée d’avoir reçu un objet en plus qui devait appartenir à quelqu’un d’autre, ca me dérangeait un peu … Mais bon. Faut faire avec. Au moins, on avait moins de raison de se méfier de ce mog que de ce Tomberry louche ! D’ailleurs, nous n’avions pas eu l’occasion d’examiner de plus près ses bonbons depuis qu’on les avait … Pas trop le temps d’abord et puis ensuite, ca nous était sortis de la tête, soyons francs. Mais mes parents s’étaient levés et s’approchaient.

- Tout va bien ? Il a juste disparu ce … truc ?
- C’est un mog papa. Et oui il est parti … Yusuke et moi l’avons rencontré l’an dernier déjà, il n’est pas méchant, il offre des cadeaux … mais c’est vrai qu’il pourrait débarquer autrement qu’à l’improviste !


Imaginez qu’il débarque, je ne sais pas moi … Genre débarquer en plein acte d’amour ? Noooon, qu’est-ce que je dis, il n’y a qu’un Tomberry pour être fourbe au point de faire une chose pareille !
Bref. J’affichais une moue gênée en voyant mes parents, puis Hinata.

- Euh mais ca veut dire que vous ne l’aviez jamais vu avant ? Et pourquoi il nous donne des cadeaux à nous et pas à vous ?

Je regardais Yusuke, comme si j’espérais qu’il avait la réponse mais j’en doutais fortement ! Et puis en baissant les yeux je réalisais seulement qu’il y avait une peluche pour Emi aussi. Bizarre …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Mer 28 Déc - 11:15

Spoiler:
 

L'apparition du mog avait un peu refroidi l'ambiance sur le coup! Même s'il avait apporté des cadeaux, le fait qu'il se soit trompé m'agaçait un peu... bon, en soit, le plat de poisson à volonté, c'était sympa, surtout pour moi qui adore le poisson, et qui nous permettrait de ne plus avoir à acheter des provisions pour nos voyages, mais voilà, c'était apparemment un cadeau destiné à un autre... et le mien?

Quant à Sheli, elle avait reçu un géolocaliseur, c'est vrai que ce serait utile aussi, mais elle était toute aussi mal à l'aise que moi finalement

«Bon, ben on va devoir faire avec, je suppose. Y'a rien qui indique, dessus, à qui il était destiné...» pas de petite carte, pas d'inscriptions, donc même si on voulait le rendre à son propriétaire, on pourrait pas.

Les parents de Sheli paraissaient surpris, ma mère par contre s'en foutait royalement, comme si elle voyait des mogs débarquer dans sa maison tous les jours... mais bon bref, je préférais pas chercher à comprendre!

Quand Emi se réveilla de sa sieste, on allait se balader tous ensembles... le père de Sheli semblait vraiment gaga de cette petite, même si ma mère avait essayé de sous-entendre qu'elle ne serait pas vraiment notre fille, il semblait vouloir la considérer comme sa petite fille quand même. C'est vrai que ça restait plus crédible, quoi que ma mère en pense.

Puis vint le soir, on mangeait encore tous ensembles, plus léger cette fois avec des soupes de nouilles, puis une fois Emi au lit, on partait tous pour l'auberge. Maintenant qu'elle ne faisait plus de cauchemars, ma mère devait pouvoir passer une bonne nuit.

«C'est fou comme à cet âge, on surmonte mieux les épreuves?» car oui, comme Sheli le pensait, elle, quand elle avait perdu ses parents, elle avait eu du mal à s'en remettre! Mais Emi était beaucoup plus petite, et je crois que ça aidait, car elle ne devait pas tout réaliser.

Une fois à l'auberge, on discutait encore un peu avec les parents de Sheli, et je sentais bien qu'ils essayaient de nous pousser à l'adopter... peut être pas maintenant, mais une fois qu'on aurait réussi à ramener Gran Pulse peut être... quand on pourrait se poser. Mais qui sait dans combien de temps ce sera hein?

De toute manière, ça ne servait à rien d'en parler maintenant... certes, on avait eu la vision d'Alexandre qui nous disait qu'on allait réussir, mais il fallait y arriver quand même hein? Et on ne savait pas combien de temps ça nous prendrait... pour l'heure, il fallait qu'on commence, petit à petit, à songer à notre retour sur Héra. On devait se rendre au Temple de la Terre, histoire de voir pour cette chasse au trésor, avant de faire les autres sanctuaires pour espérer trouver d'autres chimères... on devait continuer, quoi qu'il arrive...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Ven 30 Déc - 21:12

Spoiler:
 

Petit moment de confusion avec l’arrivée subite du Mog de Noël … A mon goût, il y avait un peu trop de créatures et de personnes qui arrivaient subitement sans prévenir, ces dernières semaines ! Mais bon, lui il était gentil et outre avoir mélangé ses cadeaux, il ne nous avait pas lancés de mauvais sorts. Je trouvais bizarre quand même qu’il distribue des cadeaux à nous et pas à nos parents. Ils ne choisissaient que quelques personnes ? Mais pourquoi nous alors ? On a été sages ? Pfeuh, ca se voit qu’il ne passe pas la nuit dans la chambre lui !

Bref, nous avions passé le reste de la journée tous ensembles, et ca semblait bien se passer aussi bien du côté d’Emi avec mes parents, qu’avec Hinata … Prions pour que ca reste pareil en notre absence à Yusuke et moi ! Car mes parents allaient rester quelques jours ici. Une fois à l’auberge, nous restions un peu avec mes parents et Yusuke faisait la remarque sur la « faculté » d’Emi à surmonter les épreuves. Je soupirais alors.

- Son âge doit aider oui … mais je me dis qu’elle ne doit pas encore réaliser totalement l’absence de ses parents. Quand elle va se rendre compte qu’il manque leur présence, même si nous sommes là, ca va lui bouffer le moral …

Et je parlais en connaissance de cause. Certes moi la perte de mes parents m’avait fait du mal tout de suite, mais lorsque j’ai erré en tant que l’Cie et que je me suis isolée, avant de devenir Cie’th, il y avait des moments où je repensais encore à mes parents. Où j’aurai aimé avoir leur soutien, ou tout simplement leur présence, et je ne pouvais plus l’avoir. Petite ou pas, la famille, c’était quelque chose d’important, Emi finirait par s’en rendre compte.

En tout cas, on finissait par aller se coucher de notre côté, avec ce pincement au cœur de voir combien mes parents nous mettaient la pression pour qu’on adopte Emi … Certes ils n’insistaient pas non plus mais ils faisaient des sous-entendus, c’était tout comme.

- Quitte à ce qu’on ait un gosse un jour, je m’attendais à ce que mes parents me poussent à en avoir un « naturellement » ! Sérieux, ils abusent un peu à vouloir être grands-parents, là …

Que je finissais par lâcher quand nous étions seuls dans la chambre, même si je ne parlais pas trop fort. Et puis il fallait qu’on finisse déjà notre quête. Nous avions deux Cristaux et plusieurs Orbes, on ne pouvait pas se permettre d’abandonner maintenant, qui avait déjà atteint un tel stade dans cette quête à part nous ? Je plissais des yeux … Pour ma part, la vision d’Alexandre restait une source de motivation pour moi, mais je gardais tout de même à l’esprit que ce serait nos choix et nos décisions qui feraient qu’on vivra le futur qu’on a vu, ou non. Le moindre détail, même le plus anodin, pourrait changer bien des choses sur le long terme.

Bref, on allait se coucher sur cette note, même si je trouvais avec difficulté le sommeil pour ma part, préoccupée par cette pression que mes parents nous mettaient sur les épaules, et aussi parce que je savais que le lendemain, il faudrait dire au revoir à Emi. Une part de moi s’était suffisamment attachée à elle pour ne pas avoir envie de la faire souffrir à cause de notre départ, mais il le fallait bien … Du coup, ce fut avec la boule au ventre que je m’étais levée le matin et que j’étais allée me préparer, prenant une tenue plus adaptée au voyage. J’accrochais comme à mon habitude le bracelet du mog de Noël – le cadeau de l’an dernier – pour éviter les petits accidents électriques, puis je prenais le pendentif de Ramuh pour l’attacher à mon cou. Pourtant je regardais le pendentif longuement dans le reflet du miroir.

La disciple de Ramuh hein ? Quand j’y repense, c’était un énorme privilège, je me demandais s’il y avait quelqu’un d’autre sur Héméra qui était devenu le disciple d’une Chimère … Mais surtout je me rappelais de ce jour où Ramuh avait utilisé le pouvoir du Cristal de la Foudre pour me rendre mes pouvoirs. J’avais besoin de ce pouvoir pour notre quête … mais je me devais de l’utiliser pour protéger mes proches aussi. Emi faisait partie de mes proches désormais. Je me devais de l’utiliser pour la protéger elle aussi …

Ce fut donc en poussant un profond soupir que je sortais, dès que Yusuke fut prêt, on rejoignait mes parents et on allait tous ensembles chez Hinata. Sauf que … Imprévu du jour, bonjour, un cher ami à nous avait débarqué tranquillement chez ma belle-mère !

- Oh Hinata a un chocobo noir ? Je ne l’ai pas vu hier de toute la journée pourtant ?
- HEIN !? Oh Seigneur, QUE FOUT CET ABRUTI dans le jardin de ta mère, Yusuke !? Il est en train de lui arracher son gingembre pour le bouffer !!
Elle qui adore ca !! - SIRIUS !!!!!!!
- Sirius ?


Zut je ne leur ai pas dit hier qu’on avait apprivoisé un chocobo ? Et lui là ! Genre il nous a suivis depuis Héra !? Et un chocobo ca bouffe du gingembre !? Mais il est taré !!! Hinata ne devait pas s’être rendue compte encore qu’il y avait un animal dans le jardin sinon je pense bien qu’elle aurait sorti son balai – ou Dieu sait quoi ! – pour le chasser. Et surtout je ne voulais pas qu’il fasse peur à la petite non plus !

- Et puis comment il sait que ta mère habite là, y a notre odeur quelque part ou quoi ?

Lorsqu’on fut suffisamment prêt pour l’appeler, le volatile releva la tête avec une racine de gingembre encore bien visible dans le bec. Je me tapais le front, Hinata va hurler. Et puis il courut et sauta par-dessus les rambardes pour nous rejoindre en poussant des « kweh » tous contents. Ouais ouais non il n’y a pas de quoi être fier là ! Je me tournais vers Yusuke.

- Hum. On va expliquer ca comment à ta mère ?

Et puis vas-y que ca attirait tous les regards vers nous … Déjà que ca devait pas être bien commun de voir un chocobo débouler dans le village pour faire comme chez lui …

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Lun 2 Jan - 15:49

Après une bonne semaine passée chez ma mère, il était temps pour nous de repartir. Les derniers jours avaient été plus difficiles, Emi sentait bien qu'on allait bientôt s'en aller, et même si elle semblait heureuse de sa nouvelle famille, on sentait qu'elle craignait plus que tout l'abandon. Elle avait tout perdu suite à l'attaque de Dali, mais aujourd'hui elle se reconstruisait, mais ça n'empêchait pas que ça devait être dur pour elle.

Les parents de Sheli dormaient dans la même auberge que nous, pas le choix, la maison de ma mère n'est pas prévue pour accueillir tant de monde. Mais on commençait à avoir du mal à supporter tous les sous-entendus pour qu'on puisse adopter Emi, autant ma mère n'était pas du tout de ce genre là, contrairement aux parents de Sheli, elle préférait surement qu'on ait notre propre enfant et pas adopté, du moins, pas tant qu'on aurait le choix. Et puis, je crois qu'elle n'a pas trop envie d'être grand-mère tout de suite, ça lui filerait un coup de vieux!

«Surtout qu'on est jeunes quand même... bon, ma mère m'a eu à 19 ans, mais j'ai toujours su au fond qu'elle aurait aimé attendre un peu, je crois bien que je suis plus un accident qu'autre chose...» pour ça qu'elle n'a pas eu d'autre enfant à mon avis aussi...

Bref, on était plutôt crevés et on finissait par s'endormir, le cœur un peu lourd à l'idée de laisser Emi. Mais on savait aussi qu'il le fallait, d'une part, pour retrouver ce rokumeikai et leur montrer de quel bois on se chauffe, et d'autre part pour continuer notre chasse au trésor et trouver d'autres orbes et cristaux.

Le lendemain matin, on prenait cette fois le bain à l'auberge pour que tout le monde n'ait pas à squatter la salle de bain de ma mère, puis on filait chez elle pour voir que le jardin était sacrément occupé

«Oh le con, ma mère va en faire un poulet au caramel!» on se précipitait, Sheli appelait Sirius en hurlant, je me tournais vers mes beaux parents qui ne comprenaient pas ce qu'il se passait

«C'est notre chocobo, on l'a depuis notre séjour sur Dol!» et le voilà qui sort tranquillement du jardin avec ses petits kwes à la con et un énorme morceau de gingembre dans le bec! Avec tout ce raffut, ma mère avait fini par sortir, elle portait un tablier, signe qu'elle avait déjà commencé à préparer le petit déjeuner

«Qu'est-ce qui se passe?» je me dépêchais d'arracher la racine de gingembre du bec de Sirius pour la planquer dans mon dos
«Euh.. rien rien!» à mon avis, ce con ignorait que ma mère habitait là, il a juste été attiré dans son jardin par l'odeur assez forte du gingembre. Sur le coup, ma mère sourit et s'approche doucement du chocobo

«Il est beau, ce chocobo... je n'arriverai jamais à me faire à l'idée qu'il en existe de plusieurs couleurs!» bon, sur Gran Pulse aussi y'en avait de plusieurs couleurs, mais c'est vrai qu'ils étaient rares quoi... hum bref.
«HIIIIIIIIIIIIIIIIIIII LE POTAGER!!! HINATAAAAAA!!!!»

Oh oh... ma mère se tourna brusquement pour se précipiter vers le jardin, je regardais Sheli avec appréhension, oui, on est dans la merde! Je me tournais vers Sirius en lui fourrant le gingembre dans le bec
«Toi, prends ça et dégage!!!» après un petit kweh sans comprendre, Sirius fila tranquillement plus loin, il alla vers un cours d'eau pour boire un coup, il n'était pas assez loin à mon goût mais tant pis

«NON MAIS JE RÊVE??»
«On est mal...»
on se dépêchait d'aller voir le carnage, il y avait des trous partout! Il avait creusé pour sortir les racines de gingembre et avait donc arraché d'autres plantes en passant! Je grimaçais en voyant ma mère tout simplement furieuse, mais lorsqu'elle leva les yeux et vit mes beaux-parents, elle reprit contenance - le paraître avant tout, ça allait peut être nous sauver la vie!

«Hum.. bon. J'ose espérer que cette bestiole ne reviendra plus par ici!»
«Euh, ben il reviendra quand nous on reviendra quoi...»
elle me lança un regard noir mais se redressa en lissant un peu son tablier
«Je vois. Bref, le petit déjeuner est presque prêt.»

Je ne faisais pas trop le malin, on rentrait, Emi de son côté était déjà en train de remettre le jardin en état, surement qu'elle avait déjà mangé? Je m'attendais à ce qu'elle veuille rester avec nous pour ce dernier jour, mais on sentait qu'elle n'était pas dans son assiette et préférait surement rester seule.
Une fois le petit déjeuner terminé, elle vint quand même nous dire au revoir, mais gardait ses distances. Je posais un genou à terre et je tendais les bras avec un sourire un peu triste


«Allez... j'ai droit à un câlin avant de partir?» et là, elle éclata en sanglots et courut vers moi pour se jeter dans mes bras. Je la serrais doucement, ma mère paraissait triste aussi sur le coup. Je sentais ses larmes dans mon cou et je lui caressais doucement le dos «ça va aller... ma maman va très bien s'occuper de toi, et on viendra te voir chaque fois qu'on pourra, c'est promis!»

Mais elle continuait de pleurer et me serrait si fort que je me demandais si elle pourrait me lâcher. Voyant mon regard, ma mère arriva et la décrocha doucement en se penchant vers elle
«Tu ne veux pas faire un câlin à Sheli aussi?» reniflant, elle approuva d'un hochement de tête avant de s'approcher timidement de mon épouse, les yeux gonflés, elle se jeta aussi à son cou, avec moins de force que moi quand même, mais il fallut encore une fois que ma mère intervienne pour qu'elle nous lâche. Elle resta accroupie à côté de la petite pour qu'elle puisse la serrer dans ses bras, Sirius s'approcha en comprenant visiblement qu'on partait, et n'intercepta même pas le regard noir de ma mère!

«Allez, on va y aller... on doit retourner sur Héra.»
«Il peut voler celui-là? Je croyais que seuls les chocobos blancs pouvaient?»
dit ma mère avec une certaine surprise
«On l'a gavé de chocolégumes blancs pour qu'il puisse voler et nous porter en même temps!»
«Je vois, il est bien dodu donc!»
je pouffais de rire en pigeant le message, en gros, il avait intérêt à surveiller ses arrières s'il ne voulait pas finir au four celui là!

Je laissais Sheli dire au revoir à ses parents, puis on grimpait sur le dos de Sirius, et après une dernière crise de larmes d'Emi, on s'envolait. Une fois que le village de Wutaï ne fut plus qu'un point derrière nous, je prenais une profonde inspiration pour parler à Sheli, comme d'habitude, elle était devant.

«Toi aussi t'as le cafard?» même si on avait passé du temps en famille et que je commençais à avoir la bougeotte, une partie de moi aurait aimé rester plus longtemps avec ma mère, Emi et mes beaux parents...

============================
Utilisation d'un chocolégume blanc

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   Mer 4 Jan - 16:41


Yusuke gagne 600 gils et Sheli en gagne 550.

Utilisation d'un chocolégume blanc pour deux (pris inventaire Sheli)

Sheli et Yusuke s'en vont au Sanctuaire de la Terre sur Héra  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Découverte d'un village ninja   

Revenir en haut Aller en bas
 
Découverte d'un village ninja
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Découverte d'un village ninja
» Test bis : Ninja Gaiden
» Récits de la bataille au village orc (Trépas d'Ogrim)
» UN VILLAGE ORK BADMOON POUR LA DCA 2009
» Le vieux village et son temple abandonné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Gaïa :: Îles :: Wutaï-