Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 En route vers Dol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: En route vers Dol   Lun 10 Nov - 21:13


Eli' et Gippel viennent de Luca

En route vers un long voyage en mer, Gippel observait avec Eli' les cartes qu'ils avaient en main. L'Al Bhed montrait leur position actuelle – Luca – ainsi que le prolongement du continent pour rejoindre Dol. On leur avait déjà dit que cette direction menait vers telle partie de Dol. La jeune femme observait les différentes possibilités pour accoster en commençant par évoquer cette « Île de l'Enfer », un nom charmant... Sauf qu'il n'y avait rien là bas, un arrêt inutile sauf s'ils veulent retrouver un peu la terre ferme pour faire une pause. Il y avait bien une côte de possible près de la « Prison du désert » mais vu le nom, cela n'avait rien de très charmant. Une prison, un endroit d'enfer, son monde a une prédisposition au malheur? Vu son passé, c'est normal qu'elle en ai bavé mais quand même... faut un peu de gaîté dans tout ça? Y avait pas une île du paradis dans le coin ou une ville nommé Joyeuse ville? À croire que Dol n'avait vraiment rien de charmant. Lui qui se plaignait que Spira n'avait rien de très joyeux quand on se penche dessus, il va finir par retirer ce qu'il a dit. Finalement, il y avait une ville, Dollet, qui pourrait faire l'affaire. Lui, il observait les cartes en essayant de voir le chemin le plus court et le plus rapide, ça ne sera pas une mince affaire tout ça.

Eli' insistait pour préférer se rendre à Dollet plutôt que passer par cette fameuse prison, quoi de plus normal après tout. C'est tellement un nom qui sonne faux que passer dans ce coin sera inutile. Ils vont à peine passer devant qu'ils vont risquer de se faire enfermer pour rien.

« Pas besoin de t'excuser pour ça voyons. Je préférais même rallonger ce voyage plus longtemps si ça pourrait éviter de t'inquiéter. On ira donc à Dollet si tu veux, moi, j'y vois pas d'inconvénient. »

Gippel a beau jouer les dragueurs à la moindre occasion, ce qu'il dit est toujours vrai, pas une seule fois il aimerait faire quelque chose qui tracasse une demoiselle. Que ce soit passer par tel chemin ou rencontrer telle personne, il fera tout son possible pour éloigner les inquiétudes des filles avec qui il peut voyager. Si Eli' ne voulait pas passer par cette prison, alors ils ne passeront jamais devant si possible. Gippel observait un peu leur navire, commençant à se préparer à lever l'ancre, dépliant les voiles, voir si le Chocobo était opérationnel et... trouvez une occupation pour Eli'. Oui, la jeune femme n'avait pas envie de s'amuser à se tourner les pouces durant tout le voyage, ce qui était compréhensible.

« Je vais tâcher de prendre la barre en premier, je te montrerais comment faire avant de faire une pause. Quant à toi... tu pourrais surement m'aider en voyant si le Chocobo a besoin de rien en cours de route? »

Dans la cabine où il se trouvait, il y avait un gros baril rempli d'eau destiné au Chocobo car courir si longtemps pour faire avancer le bateau un peu plus vite, ça fatigue. D'où la grande cuillère que l'on tendait à l'animal pour qu'il puisse boire un peu pendant sa folle course. De même qu'il y avait quelques légumes pour le nourrir en cours de route. Quand il y aura un vent favorable, il pourra faire une pause, ils ne vont pas l'exploiter non plus. Gippel s'assurait d'avoir fini les préparatifs avant de détacher le bateau du quai pour commencer leur longue traverser. Le voyage débutait doucement mais surement. La barre était sur le pont en réalité, ce n'était pas une sorte de roue comme on peut l'imaginer sur un grand bateau mais plutôt une barre que l'on tourne dans la direction voulue – droite ou gauche – et le vent ou Chocobo s'occupe du reste.

« J'ignore on en aura pour combien de temps alors vaut mieux pour toi éviter de trop t'agiter. » Un court silence s'installait avant que Gippel ne reprenne la parole pour bien faire passer le temps. « Les gens utilisent beaucoup les bateaux sur Dol? À ton époque du moins? »

Elle lui avait déjà parler de beaucoup de technologie sur son monde mais pas de leur utilités, s'ils étaient beaucoup utilisé ou non? Pendant le trajet, l'Al Bhed entamait un peu chanson qu'il ne chantait pas mais sifflait plutôt, un air bien connu sur Spira, calme et reposant car il s'agissait de l'hymne des priants. Du moins, c'était son nom actuel puisque cet air était à l'origine l'air de ceux qui ont grimper sur le mont Gagazet pour chanter leur haine envers Bevelle. L'époque de Bevelle et les invokeurs face à Zanarkand, la ville machine. Encore une chose à mettre sur le dos de Bevelle et Yévon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En route vers Dol   Mar 11 Nov - 20:54

Eli
En route pour Dol ! Sans le savoir, cela faisait bientôt vingt ans qu’Eléonore n’avait pas mis les pieds sur son monde natal. S’ils voulaient voir le continent de Galbadia en premier, la jeune sorcière proposa Dollet pour faire escale en premier … d’une part, elle ne souhaitait pas abandonner le bateau sur une plage, d’autre part, s’approcher de la Prison du Désert, c’était la dernière chose qu’elle souhaitait. Gippel accepta sans broncher, même si le chemin était loin d’être des plus pratiques, et la jeune femme lui en était reconnaissante. Bon, problème numéro deux maintenant : avec quoi Eléonore allait-elle s’occuper sur ce bateau ? Honnêtement là, ils en avaient pour plusieurs jours de navigation. Gippel avait quelques contrôles à faire, mais il disait qu’il allait sans doute montrer à la demoiselle comment manœuvre l’engin, pour qu’ils puissent se relayer pendant le voyage. En attendant, il lui demandait si elle pouvait veiller à ce que le chocobo se porte bien et elle hocha la tête pour approuver. L’oiselle s’apprêtait à rejoindre l’animal mais elle vit l’Al Bhed s’occuper des derniers préparatifs, aussi elle resta attentive pour voir comment il faisait. Qui sait, ca pourrait lui être utile à l’avenir hein ? Jusqu’à ce que Gippel lui demande si les bateaux étaient souvent utilisés sur Dol.

- Ils servaient de transport pour rejoindre la ville portuaire de Balamb éventuellement, et même Horizon. Mais de ce que j’ai vu, le plus souvent, ils étaient utilisés pour la pêche.

Les marins partaient très tôt le matin, aux aurores, et revenaient généralement aux alentours de dix heures pour mettre directement leurs poissons sur le marché. Ca a bien fait tourner le commerce de Dollet à une époque. Bref, en résumé, Eli supposait que chez elle, les bateaux avaient les mêmes fonctions que sur Spira.

- Je reviens donc, je vais voir le chocobo.

Tournant les talons – avec ses cheveux qui suivaient le mouvement – elle se dirigeait vers la « salle des machines », minuscule ici vu la taille du navire, où se trouvait le seul et l’unique chocobo qui allait servir de moteur en plus des voiles et du vent. La jouvencelle étudia un peu le mécanisme avant de soupirer et accrocher un légume comme appât pour faire avancer le volatile … et voilà que le bateau suivait le mouvement en se décollant du quai pour partir pour de bon dans les océans.
Eléonore resta un peu avec l’oiseau, prenant un autre légume pour le donner à l’animal qui semblait friand de ces choses-là. Que voulez-vous, donner un chocolégume à un chocobo, c’est comme si on donnait un gâteau au chocolat à un enfant. Le pire, c’est qu’il ne s’arrêta pas de courir pour autant, même en mangeant, c’était à croire que l’animal était parfaitement conscient du rôle qu’il jouait sur le navire. Eli se mit à sourire doucement en venant lui caressant l’encolure, même si ce n’était pas pratique sur un chocobo en mouvement, et elle voyait que l’oiseau jaune, même en galopant, la fixait sur le côté de son œil globuleux.
Quoiqu’il en soit, la sorcière finissait par quitter son nouvel ami pour rejoindre Gippel sur le pont, pensant à quelque chose en fixant l’horizon quelques instants, et elle fit part de ses inquiétudes rapidement, interrompant le jeune homme dans sa chanson bizarre.

- Euh, par hasard, les monstres marins ne viennent pas attaquer ? Que je sache si je dois surveiller le pont aussi.

C’était bien le cas et c’est pourquoi, comme une voiture sur la route, il fallait rester vigilants tout de même. Eli était prête à faire le guet s’il le fallait et à défendre le navire toute seule comme une grande ! Gippel n’aurait même pas besoin de jouer les héros à venir la sauver … et la séduire indirectement. Car là tout ce qu’il mériterait, ce serait une gifle … ou un vent monumental. La deuxième option ressemblait plus à Eli quand même !

- Ca me défoulera peut-être, j’avoue que j’appréhende un peu … ca ne m’étonnerait pas que la mentalité de Dol n’ait toujours pas changé … Enfin bon, si je continue de cacher que je suis une sorcière, ca vaudra mieux pour nous deux. Ca évitera qu’ils t’enferment dans cette prison dans le désert en croyant que tu es le chevalier d’une sorcière.

Ah c’est vrai, elle n’avait pas parlé de ca encore … mais oui, certaines sorcières avaient des chevaliers à leur service. Et ils avaient des rôles très importants pour elles.
Revenir en haut Aller en bas
Véga
Étoile à la retraite

Étoile à la retraite

avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En route vers Dol   Mer 12 Nov - 4:54

~ Like a Star @ heaven ~

Eli et Gippel passent au niveau 5!
Ils gagnent 50 Gils chacun.
(J'attends votre confirmation pour les Limites de Niveau 1,
est-ce que vous souhaitez garder les mêmes que celles du tournois?
N’hésitez pas à les modifier et à m'en faire part.)

~ Like a Star @ heaven ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En route vers Dol   Sam 15 Nov - 22:16

Le voyage sur le bateau prenait enfin le vent pour commencer leur longue ascension sur les mers d'Héméra. Long, c'était bien le mot mais pour le moment, ils ne pouvaient pas aller plus vite que la musique alors ils devaient bien faire avec en voyageant comme ils pouvaient. Commençant à faire la discussion pour faire passer le temps, l'Al Bhed entamait sur l'utilisation fréquente ou non des bateaux sur Dol. Selon Eli', c'était pour quelques petits voyages mais surtout pour la pêche, sinon, rien de bien méchant? Oui, après tout avec leur technologie plus développée, ça devrait être un jeu d'enfant de voyager dans le ciel ou sous terre ou même sur la terre tout simplement. Ha, ce qu'il avait envie quand même de voir ça. Il ne voyageait pas que pour ça, après tout, être aux côtés d'Eli' était déjà un cadeau alors c'est sur que s'il pouvait avoir plus, il ne cracherait pas dans la soupe. Une jolie fille en compagnie, des technologies à observer de près, c'était déjà quelque chose de pas mal comme programme. Alors qu'elle allait voir le Chocobo, Gippel observait l'horizon en tenant la barre, rien de louche apparemment. Faut dire qu'ils ont tous juste quitter Luca alors il n'y a pas de quoi fouetter un chat.

Un peu plus tard, Eli' était de retour après avoir un peu motivé le Chocobo avec un bon légume pour lui. Sauf qu'étonnament, elle voulait savoir s'il n'y avait pas un risque de voir débarquer sur le pont des monstres marins? Cette question l'étonnait un peu. C'était de la prudence, oui mais quand même, venant d'elle, ça restait un peu surprenant.

« Le risque zéro n'existe pas en mer mais disons que ça serait surprenant de voir des monstres venir s'attaquer à un si petit bateau. »

C'est vrai que les gros bateaux semblaient être ce que les poissons et autres monstres marins raffolaient. Mais comme il l'a dit, il y avait cependant toujours un risque pour que les monstres viennent sur le bateau, pas forcément quelque chose d'énorme et dangereux car après tout sur Spira, en général c'était les Sahaguins qui s'en prenaient aux bateaux, les gros monstres, c'était si les gens plongeaient dans l'eau. Si c'est se défouler qu'elle avait besoin, hélas durant leur voyage, il n'y avait pas trente-six solutions pour se défouler et se dépenser mais Gippel va garder son idée pour lui. Sinon, il lui faudra attendre d'être sur la terre ferme pour pouvoir se défouler un bon coup. Car même si les gens sur Dol n'ont pas changé, il sera toujours là pour prêter main-forte à la demoiselle. Aucun homme ne devrait lever la main sur une femme. Il pourrait y avoir une dizaine ou une centaine de personnes contre Eli', Gippel ne reculera pas d'un centimètre pour la protéger. Pour certains, c'était trop en faire, vieux jeux, des paroles en l'air mais ils verront si c'est des paroles en l'air. Sorcière, dolienne, ou qui sait encore quel nom il pourrait donner pour la qualifier, cela n'avait aucun sens pour lui. Comme un Al Bhed et un homme, la différence est seulement due au fait des croyances des gens, des préjugés car Gippel était comme n'importe quel homme, un œil en moins à cause d'un accident, son iris était en spirale et? Est-ce que ça fait de lui un monstre? Sur un autre monde, on le remarquerait à peine. Alors que sur Spira, on l'a toujours à l'œil.

« Si utiliser tes pouvoirs te fait du bien, il suffira de trouver un endroit bien éloigné pour éviter que les gens nous observent. Au pire des cas, c'est dommage que tu n'aies pas de vêtement qui ferait penser que tu es de Spira? Tu aurais pu dire dans le pire des cas que c'était courant sur Spira de posséder ce genre de pouvoir? J'aurais pu t'aider même. »

Avec quelques conseils, la façon de faire qu'avait les gens de Spira, ce genre de petites choses. C'est sûr qu'il vaut mieux les cacher pour le moment, on ne sait jamais. Avec son unique œil, l'Al Bhed continuait de surveiller l'horizon bien bleu, une mer calme et douce. Cela dit, il ne vaut pas sous-estimer la mer, elle pouvait parfois faire des ravages! Néanmoins, il repensait à ce qu'Eli' avait dit sur la fin. Chevalier d'une sorcière? Ce qui voulait dire? Une sorte de protection? S'il vise juste, c'est vrai alors. Disons qu'il n'avait pas tout à fait visé juste mais il n'avait pas manqué sa cible pour autant. Sur Spira, il n'y a pas de chevalier après tout alors ça reste un terme assez vague pour lui...

« Et sinon c'est quoi cette histoire de chevalier que tu parlais? Je comprends pas vraiment le terme mais si en gros ça veut dire te protéger, alors je suis ton homme! »

La situation avait quelque chose d'assez ironique mais c'est aussi la magie d'Héméra et ses différentes cultures. Spira n'a pas vraiment eu de période médiévale avec ses chevaliers et ses princesses, les armures et les épées existaient bel et bien mais pas comme sur Héra, Dol ou même Gaïa. C'est un peu ce qu'il faisait pour Eli' même s'il est vrai qu'un chevalier d'une sorcière est bien plus que simplement l'aidé et la protéger mais ça, c'est à Eli' de lui éclairer sa lanterne. De son côté, il se retenait de chantonner pour écouter la jeune femme lui expliquer des choses mais c'est vrai que l'air iodé lui donnait envie de pousser la chansonnette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En route vers Dol   Dim 16 Nov - 12:21

Eli
C’est bien ce qu’Eléonore craignait, ils n’étaient pas à l’abri d’une attaque de monstres, sauf que si Gippel pensait que les monstres préféraient les gros bateaux à leur tout petit navire, la sorcière n’était pas trop d’accord et avait un point de vue différent.

- Je ne suis pas sûre. Je pense que justement, un petit rafiot sera la cible idéale pour eux, plus facile à détruire …

Méfiance, et surtout, comme on dit, prudence est mère de sûreté. Eli allait garder l’œil ouvert, elle n’était pas du genre à aimer la bataille mais elle avait besoin de s’aérer la tête. Le stress grimpait peu à peu au fil du temps, au fur-et-à-mesure qu’ils se rapprochaient de Dol. Cela dit, à la mention des vêtements de Dol de la part de Gippel, Eléonore eut comme un déclic dans sa tête.

- Oh non ! C’est ca que j’ai oublié de faire à Luca … Acheter des vêtements.

Parce que bon, elle n’avait que son vieux et fidèle uniforme scolaire, alors avoir des vêtements de rechange ne lui auraient pas fait de mal. M’enfin, tant pis, elle ferait avec et tâcherait d’y penser lorsqu’ils auraient les pieds dans la ville de Dollet. Parce que l’idée de Gippel n’était pas mauvaise en plus, elle aurait pu se faire passer pour une originaire de Spira et le mensonge sur ses pouvoirs serait passé comme crème. Cela dit, l’Al Bhed n’avait pas manqué ce que l’oiselle avait dit, il était intrigué par cette histoire de chevalier et la jeune femme se mit à soupirer. Elle s’attendait tellement à sa réaction.

- Pour le peu de sorcières que j’ai rencontré dans ma vie, je ne les ai jamais vues accompagnées d’un chevalier, mais je sais que ca existe. Et que si je le voulais, je pourrais en avoir un aussi mais c’est … compliqué. Oui, le rôle du chevalier est de protéger sa sorcière contre le danger envers sa personne, mais aussi contre ses propres pouvoirs …

La jeune femme fixa l’horizon, comme si elle guettait l’arrivée d’un monstre mais en réalité, elle venait de se perdre toute seule dans ses pensées. Elle ne les avait pas connus encore, mais elle entendrait bien vite parler de Seifer qui était le chevalier d’Ultimecia – indirectement, par le biais d’Edea – ou même de Squall qui avait protégé Linoa. Le lien et la relation entre un chevalier et sa sorcière était assez fin. Ils étaient souvent très proches, c’était parfois juste de l’honneur et de l’amitié … parfois le lien était de nature romantique. Et ca, elle se gardait bien de le dire connaissant l’animal !

- Ce sont les seuls hommes qui ne cherchent pas à tuer les sorcières … Ils sont souvent très proches et je sais que le chevalier est, évidemment, aux ordres de sa sorcière.

La jouvencelle pencha légèrement la tête sur le côté, elle se rappelait de sa mère adoptive qui était une sorcière honorable avec de grands pouvoirs, mais elle n’avait pas de chevalier non plus. Question de discrétion, sûrement. Eli n’avait jamais posé la question.

- Je ne sais pas si je pourrais en choisir un maintenant. J’ai l’impression que ma mort m’a considérablement affaiblie et puis même … J’ai toujours su que les sorcières avaient des ailes aussi par exemple, je n’en ai jamais eu. Je crois que je n’ai jamais été très puissante …

Et ce, même si son don avait été bien maîtrisé dans son ancienne vie au point qu’il n’avait plus de secret pour elle aujourd’hui. Ou alors il fallait bien admettre qu’elle n’avait jamais vraiment essayé de déployer ses ailes mais techniquement, toutes sorcières en possédaient. Un autre point capable de les différencier des êtres humains normaux … Cela dit, Eléonore n'avait jamais cherché à atteindre la puissance suprême non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En route vers Dol   Sam 22 Nov - 21:42

Le voyage ayant commencé, ce n'était pas encore pour tout de suite leur arrivée sur Dol mais bon, tôt ou tard ce serait le cas et comme ce n'était que le début, il fallait s'attendre encore à de longues heures en mer. Même si leur avis divergeait sur la possibilité de voir des monstres ici, petit ou grand bateau, les monstres ne faisaient pas vraiment attentions. Ils n'avaient pas beaucoup de jugeote après tout. De même que pour les vêtements d'Eli', c'est raté. Même en longeant le continent de Spira, ils ne risquent pas de trouver facilement une côte où accoster et une ville proche... Enfin, ce n'était pas grave, dans le pire des cas, Gippel pourrait lui prendre des vêtements dans la première ville dolienne qu'ils trouvent pour éviter qu'elle ne se balade avec un ancien uniforme qui étaient courants sur Dol... il y a plus ou moins longtemps. Enfin bon, un sujet en amenant un autre, Eli' avait évoqué ces fameux chevaliers des sorcières, même si l'Al Bhed était un peu perdu dans ce qu'elle venait d'évoquer?

Même si elle parlait de choses « compliqué », ce qu'elle disait lui ressemblait un peu, non? Un type qui protège une sorcière contre ceux qui lui veulent du mal, bah ça, c'est plutôt ce qu'il fait, non? Quant à la protéger de ses pouvoirs, ça, il doit bien reconnaître qu'il ne sait pas trop comment il pourrait faire? Il existait une makina capable de contrôler ses pouvoirs? Car pour le reste, c'est un peu son cas. Bon, ils ne sont peut-être pas assez proches pour dire qu'ils sont intimes mais bon, petit à petit Eli' lui faisait confiance et s'il se tient à carreau, y a pas de risque que ce ne soit pas le cas après tout. Pour ce qui est de suivre les ordres de la jeune sorcière, ce n'est pas comme s'il va lui refuser quelque chose en général. Donc oui, de son point de vue, Gippel se voyait bien dans le rôle du chevalier d'Eléonore! Face à ses dernières paroles, un tantinet triste, Gippel se devait de jouer les chevaliers pour elle et lui remonter le moral. Bon, il tenait la barre alors aucun risque qu'il ne s'approche d'elle pour la prendre dans ses bras ou autres mais des mots peuvent quand même faire du bien.

« Dans ce cas, pas de panique, je suis là! » Il gonflait un peu le torse en se redressant et en souriant. « Si c'est que ça qui te chagrine, quand on repassera par Bikanel ou même ailleurs en s'inspirant des technologies d'ailleurs. « Je ferais en sorte de te fabriquer des ailes qui vont t'aller comme un gant! Comme ça, toi aussi t'auras des ailes toutes neuves! »

Oui cela ne doit pas être bien compliqué s'ils s'inspirent des technologies des autres mondes, ça devrait pouvoir le faire? Sans le savoir, Dol avait bien des makinas pour voler avec un appareil dans le dos. Et en y mettant du sien, lui comme ses compagnons, ils pourraient bien inventer un truc révolutionnaire! Et qui ferait grincer des dents Yévon, une double raison de travailler sur cette idée d'ailes mécaniques.

« Mais si c'est vraiment la puissance que tu recherches, on pourrait toujours se battre contre quelques monstres ici et là si tu veux. Ou bien dans le pire des cas, je serais toujours là pour te protéger. Comme un chevalier! »

Et voilà, il se prenait déjà pour le chevalier d'Eli' mais cela ne risque pas de se faire de suite. À moins que ses arguments ait convaincu la demoiselle mais la connaissant, ça ne risque pas d'être le cas. Il ne connaissait pas les dernières sorcières en date comme Ultimécia, Adel, Edéa ou même Linoa. C'est sûr que physiquement déjà, Eli' est tout le contraire de la sorcière du futur, elle avait un look bien à elle et des plumes noires dans le dos. Elle, elle serait plus proche de Linoa, déjà physiquement puis même, cette sorcière n'était en rien mauvaise.

« Je connais rien à ton monde donc je risque de dire une bêtise mais peut-être que les mentalités ont changé? Quand bien même ce ne serait pas le cas, ce n'est pas écrit sur son ton front que tu es une sorcière. Ils peuvent te donner le nom qu'ils veulent, moi, je vois bien que tu est loin d'une personne qui veut faire le mal autour d'elle ou qui a de mauvaises intentions. C'est même le contraire. »

Quand bien même elle pourrait avoir d'une façon ou d'une autre, Gippel ferait tout pour qu'elle puisse s'en tirer sans le moindre pépin, quitte à retenir une armée en colère, il le fera. L'amour aussi donne des ailes et le courage de faire face à une armée.

« Ce serait une erreur de me sous-estimer car quand je dis un truc, je le fais jusqu'au bout! »

Il avait dit qu'il allait la protéger, il ne reviendra pas sur ses paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En route vers Dol   Lun 24 Nov - 22:26

Eli
Voilà que la jeune femme s’était lancée dans quelques explications afin de permettre à Gippel ce qu’étaient les chevaliers pour les sorcières sur Dol. Elle le sentait de loin de toute façon que cette histoire l’intéressait, lui qui se voulait être le servant de ces dames. L’oiselle donna d’amples explications aussi en mentionnant les ailes des sorcières, qu’elle n’avait jamais eues … ou du moins, qu’elle n’avait jamais essayé d’avoir. Mais elle savait qu’avec de l’entraînement, elle en serait sûrement capable, cela dit, elle n’avait jamais eu une quête de puissance non plus pour essayer. Mais voler de ses propres ailes … ca devait être fascinant, une expérience magique. Oui, magique, c’était le mot. Gippel proposait de fabriquer des ailes mécaniques mais la jouvencelle se mit à sourire tristement.

- Je ne pense pas qu’elles doivent être fabriquées … elles doivent être « naturelles ».

Eli avait mimé les guillemets de ses doigts, car bien sûr, comme dit juste avant, ca n’avait rien de vraiment naturel pour un être humain d’avoir des ailes. Toutefois, la jeune femme eut un sourire triste mais reconnaissant envers Gippel d’essayer de l’aider, mais elle n’était pas sûre que ca serve à quelque chose. Et puis pourquoi tenait-il tant à l’aider ? A la mention de cette histoire de puissance, la demoiselle tourna les talons pour regarder à nouveau l’horizon.

- Je suppose, mais je n’ai jamais été en quête de puissance. Les sorcières qui cherchent la puissance sont généralement celles qui veulent faire le mal. Beaucoup croient qu’il faut se venger des Hommes et de ce qu’ils infligent aux nôtres, mais j’ai tendance à croire que c’est en agissant ainsi qu’on les pousse à se méfier davantage de nous.

Mais oui, Gippel le voyait de lui-même de toute façon, Eléonore n’était pas le genre de sorcière à vouloir faire le mal autour d’elle. Rien que le fait de voir une créature vivante – humain ou animal – blessé, ca lui faisait ressentir de la pitié et de l’empathie. Une méchante sorcière s’en moquerait éperdument et l’éliminerait même avec joie. L’oiselle ne répondit pas aux propos du blondinet mais en fut touchée, mais lorsqu’il ajouta qu’il tiendrait parole à ce qu’il avait dit, la jouvencelle se rapprocha de lui en s’interrogeant de plus en plus.

- Pourquoi est-ce que tu tiens tant à vouloir m’aider et à me protéger ? On ne se connaît pas tellement à bien y réfléchir… Et ne me dis pas que tu es juste galant à vouloir aider une jeune femme dans le besoin, je n’ai pas demandé d’aide particulière.

Sauf pour être guidée jusqu’à Luca, mais ils avaient quitté Luca maintenant ! Non la jeune femme ne comprenait pas trop, mais elle se rendit bien vite compte du ton froid qu’elle venait de prendre, comme si sa méfiance avait repris le dessus. Mais pourquoi se méfiait-elle ? Si Gippel lui voulait du mal, n’aurait-il pas déjà essayé ? Ou alors il jouait vachement bien son jeu mais … difficile à croire qu’il ferait du mal à une mouche sans raison.

- Désolée … J’ai pas l’habitude de la sociabilité, encore moins que quelqu’un veuille me protéger …

La seule personne qui avait voulu la protéger, c’était sa mère adoptive, mais elle était morte en même temps qu’Eli. Peut-être que l’Au-Delà accepterait de la faire renaître aussi un jour, qui sait… Heureusement, quelque chose allait casser un peu cette drôle d’ambiance qui venait de s’installer. Un bruit suspect retentit, et bientôt, des créatures marines avaient surgi sur le pont du navire.

- J’espère que tu peux lâcher la barre quelques minutes, on a de la visite.

Un voyage marin sans la moindre encombre, ca aurait été trop beau tiens. Bon, qui disait créatures marines disait faiblesse à la foudre mais Eléonore ne possédait encore aucune technique électrique. Il allait falloir faire avec les moyens du bord !
SahuginInfos:
Sahugin X3
Niveau: 6
HP: 380
MP: 20
Craint: Foudre (X1.5)
Immu: /
Résiste: Feu (1/2)
Techniques : Attaquer (- 60hp), Aquacanon (- 150hp sur une cible, - 5mp)

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En route vers Dol   Sam 29 Nov - 22:22


Mine de rien, cette histoire d'ailes semblait tenir Eli' à cœur? Ou bien c'était le fait de ne pas les avoir? Il faut croire que cette idée était loin de lui déplaire en réalité mais elle voulait ses propres ailes et non une alternative issue de l'imagination et l'inventivité de Gippel. Si cela lui ferait vraiment plaisir, il suffit de demander, il serait content de l'aider à avoir ses propres ailes dans le dos. Bien qu'il se demandait si ensuite, cela resterait toujours dans son dos ou bien si elle avait la possibilité de les sortir quand bon lui semble? Tôt ou tard il aura sa réponse mais bon, ce n'est pas non plus comme si c'était sa priorité. La voire avec ce léger sourire triste n'était pas si agréable que ça, il avait envie de trouver les bons mots pour la réconforter, qu'elle oublie cela ou au contraire, tel un génie sorti d'une lampe, un claquement de doigt et pouf, elle a de superbe ailes dans le dos! Mais la vie n'est jamais aussi simple. Il continuait de regarder au loin l'océan que lequel ils naviguaient. Il posa une question, espérant que cette réponse soit la bonne à sa précédente question mais ce n'était pas le cas.

Eli' lui parlait de ses sorcières qui criaient vengeance pour le mal que les hommes ont fait aux anciennes sorcières, ce qui ne faisait que ternir un peu plus leur image au final. Il suppose que même si elle s'entraine au moins dans le but ou, si un jour ou l'autre, quelqu'un tente vraiment de faire du mal à la demoiselle, elle sache se défendre? Même en légitimes défenses, ils trouveront toujours quelque chose à redire pour mettre le mal sur elle et non sur celui qui brandissait son épée telle celle de Damoclés...

« La roue tourne, un jour ou l'autre, tu n'auras plus de soucis à te faire, tu vivras ta vie comme tu l'entends quelque part. »

Il espérait que ses petits mots sauront lui redonner un peu d'espoir un jour ou l'autre. Qu'elle y repense quand même. Gippel voyait toujours le bon côté des choses lui, il tentait de garder le sourire dans les moments difficiles, se dire que si aujourd’hui est un mauvais jour, demain ne peut pas être pire après tout? Mais soudainement, elle venait à se demander pourquoi tant d'aides de sa part alors que, c'est vrai, ils ne se connaissent pas tant que ça? En vérité, c'était un peu sa nature. Tous les Al Bheds ne se connaissent pas mais dans sa jeunesse, dès que son groupe en rencontrait un autre, ils faisaient tout pour s'aider mutuellement avec la menace de Yévon sur leur dos, ils étaient très solidaires entre eux mais aussi avec les autres. D'où le fait que Cid et les siens enlevaient les Invokeurs pour éviter qu'ils ne fassent une bêtise. Pour Gippel, il aidait naturellement Eli' car c'était dans sa nature. Évidemment, il aimerait se rapprocher plus intimement d'elle mais ce n'était pas le genre de chose à dire sinon elle va rejoindre Dol à la nage pour lui échapper. À moins que ce ne soit lui qu'elle va envoyer à l'eau? Puis de sa bouche, ça ne fait pas sérieux puisqu'il pourrait penser ça de n'importe quelle jolie fille.

« Et si je disais que c'était bien le cas? Enfin, plus sérieusement, tu cherches à retourner sur ton monde, je cherche à changer d'air, ça nous fait déjà un point commun. Puis je m'en voudrais à présent de te laisser seule s'il t'arrivait un pépin en route. »

Surtout en retournant sur son monde, là où elle pourrait avoir l'air la plus dangereuse aux yeux des autres alors que pour lui, c'est juste une ravissante fille qui se sentait mal dans sa peau à cause de sa nature. Mais pas de panique, il était là pour l'aider et la protéger en cas de souci. Elle venait même à s'en excuser, qu'elle était mignonne. Il n'y avait aucun souci, le sourire de Gippel montrait bien qu'il ne lui en voulait pas de toute façon. Bien vite, il semblerait qu'ils avaient des invités indésirable sur le pont, trois créatures marines, des classiques de la navigation même! Gippel venait à bloquer la barre ce qui faisait doucement arrêter la course du Chocobo pour qu'il puisse souffler un peu lui aussi. Là, si le bateau naviguait encore, c'était à la force du vent.

« Trois? Mince, ils ne savent pas ce que veut dire le mot ''privée'' apparemment. »

Il auait pu dire en intimité mais Eli' aurait eu surement un peu de gêne à imaginer ce qu'il pouvait bien dire en parlant d'intimité... Sortant son Cumideuh de la ceinture, il observait ses petits êtres aquatiques, la foudre serait bon et le feu, pas terrible. Question de logique après tout. Mais rien ne dit que les balles ne vont pas leur faire de mal. Ils vont souffrir, ça, il va s'en assurer! Les soucis des voyages après tout. Eli' avait eu raison, malgré la petite taille de leur navire, ils avaient reçu des passagers clandestins.

« Bon, je pense qu'il vaut mieux éviter les jaloux mais rassurez-vous, byby Gippel en a prévu pour tout le monde! »

Ouaip, y en aura pour tout le monde comme on dit! Son arme arrosa ses créatures de plusieurs balles chacune, un simple passage de son arme en leur direction alors qu'il avait tiré plus vite que son ombre. Chacune de ses créatures râlaient à cause des dégâts reçus mais ils étaient toujours debout sur leurs petites pattes. La vermine était toujours assez résistante.

« C'est qu'ils en redemanderaient en plus! »

L'un d'eux commençait à s'avancer vers Gippel pour se venger et bien que son coup de nageoire ne fit pas grand-chose, ça ne faisait pas du bien non plus! Les deux autres ne bougeaient pas encore, c'était à Eli' de saisir cette chance pour en attaquer un! Ou même les trois à la fois?

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En route vers Dol   Mar 2 Déc - 1:24

Eli
Spoiler:
 

Il fallait admettre que la conversation commençait un peu à devenir bizarre. Si Eléonore venait d’en apprendre plus sur les sorcières et son monde à Gippel, elle avait un peu de mal à saisir qu’on veuille autant la soutenir et la protéger alors que dans le fond, ils ne se connaissaient pas des masses … Mais elle comprenait qu’avec Yevon qui voyait le peuple Al Bhed comme des hérétiques, il appréciait l’idée de quitter un peu Spira. Et puisqu’Eli souhaitait retourner sur son monde pour voir ce qu’elle avait loupé depuis sa mort, elle pouvait toujours lui faire visiter … si les choses n’avaient pas trop changé.

Quoiqu’il en soit, leur conversation coupa court puisque quelques petits visiteurs avaient décidé de s’incruster sur leur petit navire. Gippel dut stopper partiellement l’avancement de ce dernier – le vent le faisait toujours avancer – pour pouvoir épauler la sorcière dans la bataille. Ils étaient trois contre deux, donc même si elle avait de la magie pour se défendre, bah un coup de pouce n’était pas de refus, hein ? D’ailleurs il ne perdit pas de temps là-dedans, il avait déjà sorti son arme pour pointer les trois vermines du bout du canon, sauf qu’Eli se trouvait entre les deux. Euh … Ne vous inquiétez pas, elle eut tôt fait de libérer le passage en se téléportant pour se replacer correctement à ses côtés plutôt qu’en gênant et le jeune homme n’attendit pas une seconde de plus pour déferler son attaque sur les trois cibles. Mais ce fut sans surprise de constater qu’elles résistaient …

- J’ai été idiote de prendre une gemme de feu et de glace avant de partir en sachant qu’on prendrait la mer.

Ca aurait été bien utile dans les cas-là ! Si Gippel se faisait attaquer, Eli réfléchissait très vite pour savoir sur quel pied danser avant que les deux autres ne se décident de s’en prendre à eux. Le feu ? Etant des créatures marines, il ne serait pas étonnant que leurs écailles poisseuses ralentissent les flammes … la glace ? Scientifiquement, c’est de l’eau à l’état solide … mais du côté de la magie, c’était un élément bien différent !! Aussi elle allait tester cette capacité.

Tendant le bras devant elle en pointant un des monstres, un sceau bleu clair commença à se dessiner sous ses pattes, assez vite tout de même afin de ne pas lui laisser le temps de s’échapper, et de là, plusieurs pics de glace surgirent du sol – enfin du sceau – pour embrocher l’un de ces poissons ! Il y avait même eu un nuage rouge qui était apparu, qui n’était autre qu’une projection de sang de la part du Sahugin. Violente notre petite Eli, mais il fallait admettre que rien n’était doux dans des techniques offensives hein ? Si faire des caresses blessait physiquement quelqu’un, ca se saurait.

- Au moins, la glace reste efficace…

Dit-elle plus pour elle-même que pour Gippel puisqu’il n’utilisait pas la magie. Mais il existait des techniques physiques de glace – ou de n’importe quel élément – depuis la fusion des mondes, donc qui sait ? Bref. N’appréciant pas le geste, le Sahugin souhaitait riposter, mais la douleur devait être assez vive sur le moment puisqu’il préféra attaquer à distance en projetant un jet d’eau à grande vitesse sur la jeune femme. Non seulement ca faisait mal mais en plus, elle était trempée ! Super … Avec l’air marin, elle allait attraper un rhume. Bon elle ne se laissait pas trop déstabiliser par contre, car lorsque le second chercha à lui sauter dessus, elle s’enleva à la dernière seconde pour éviter l’attaque. Faut pas croire, elle était très vive comme femme …
Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En route vers Dol   Lun 8 Déc - 19:41

La discussion avait dû cesser car après tout, des visiteurs, venus d'ailleurs, étaient venue sur le bateau mais pas en paix. Laissant le vent faire son travail en les avançant un peu sur leur route, ils leur restaient à présent à se débarrasser de ses choses afin d'avoir la paix par la suite pour reprendre leur voyage. Gippel avait tiré dans le tas, affaiblissant chacun de ses adversaires puis la sorcière en fit autant avec la glace qui s'éleva sous leurs pattes pour venir les blesser de part en part. Bien, tant que cela fonctionnait, il n'allait pas s'en plaindre après tout. Puis ça le faisait un peu réfléchir en se disant qu'il ne devrait pas pousser le bouchon trop loin avec elle. Cela dit, ça montrait un peu son efficacité et pour lui, y avait pas vraiment de différence avec la magie sur Spira? Certes sa téléportation d'objet, ça, il ne lui semblait ne jamais en avoir vu sur son monde mais la glace, c'était plus ou moins ça après tout ? Il ne faut pas oublier que là, il s'agissait de magie via les pierres magiques car sans ça, la magie d'Eli' aurait dû être volée sur une créature sauf s'il aurait s'agit de sa magie à elle étant donné qu'elle était une sorcière. Enfin bon, après un petit coup de Cumideuh et de magie, ils étaient toujours là pour le moment, donc, ils avaient encore du pain sur la planche, enfin sur le pont comme le diraient les marins.

La glace fonctionnait sur eux, même si par le biais de cette pierre acheter à Luca, la nouvelle technique de Gippel avait cet élément, il ne comptait pas encore s'en servir de suite, autant profiter du nombre pour leur tirer dessus. Un bref regard vers Eli' suite à l'attaque du monstre lui faisait comprendre assez facilement que le fait d'être trempé n'était pas conseillé. L'inconvénient de la mer, elle n'aura même pas un bon feu pour se réchauffer...

« J'espère que le temps va se réchauffer pour que tu puisses sécher un peu. L'idée de te voir malade par ce voyage, j'en ai pas vraiment envie. »

Comment il pourrait naviguer en paix en sachant que la demoiselle avait froid, mal à la tête ou même pire ? Non, pour le moment, il devait se concentrer sur eux, même si au moment où il allait tirer, l'une des créatures aquatiques fonçait sur lui pour tenter de lui mordre la main, Gippel avait rapidement retiré sa main mais il lui avait quand même mordu la cuisse la sale poiscaille ! Pas le temps de se plaindre, pointant son pistolet sur ses adversaires, il les bombardait de tirs, laissant l'un d'eux s’écrouler – celui qui venait de le mordre justement. Bien, maintenant c'était du deux contre deux. Mécontent d'avoir perdu un de leurs camarades, le second poisson venait envoyer une bonne douche pour Gippel aussi, ce qui le faisait reculer sur le coup mais sa coiffure était toujours en place au moins. Ouf, son charisme n'en avait pas pris un coup. Il secoua la tête pour retirer un peu de toute cette eau avant de reprendre tout ça avec le sourire.

« Bon je crois qu'on sera deux à espérer un bon soleil sur la route alors. »

Il restait à présent deux poissons qui devaient avoir plus ou moins la même vitalité, c'était donc à Eli' et à Gippel d'en finir une bonne fois pour toutes mais la galanterie oblige, honneur aux dames. Lui, il s'était vengé sur celui qui l'avait mordu, à elle s'en faire autant, après l'arroseur arrosé, pourquoi pas l'arroser mort gelée ? À elle de voir.

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En route vers Dol   Mer 10 Déc - 10:56

Eli
Une visite de quelques monstres au cours du voyage, le contraire aurait été étonnant. Heureusement, ils n’avaient pas l’air bien costauds donc le ménage serait à priori vite fait. Enfin, après, comme on dit, il ne faut pas trop se fier aux apparences non plus. Ne possédant aucun sort électrique sous la main, Eli avait tenté la glace, ca semblait fonctionner mais ce n’était pas suffisant pour en achever un.
Ce fut Gippel qui avait réussi à se débarrasser de l’un d’eux en tirant des rafales de balles sur tout le groupe, mais il s’était fait un peu blesser au passage. Et arroser aussi … Oui il serait deux à devoir sécher.

- Au pire j’ai acquis une technique de feu, rien ne m’empêche d’en faire un pour nous sécher mais je n’ai pas envie de brûler le navire pour autant …

Si ca se répandait sur le bois, ce serait problématique ! Eléonore n’avait pas tellement envie de se rendre à Dollet à la nage, surtout que le trajet était long. L’oiselle observa le pont un instant avant d’apercevoir les petits tonneaux près de la porte de la cale. Elle tendit le bras pour en déplacer un, le téléportant au-dessus d’un des Sahugins restant pour essayer de l’écraser, la créature se retrouvait aplatie, particulièrement faible mais … toujours en vie ! Elle repoussa le baril pour venir se venger maladroitement sur la demoiselle, lui mordant la jambe pour ne laisser que de petits trous rouges.

- Lâche … moi !

Voilà qu’elle se mettait à faire du baseball, la sorcière avait brandi son bâton pour faire reculer son ravisseur, mais entre l’extrême faiblesse du poisson qui le rendait mou, et l’adrénaline du moment pour Eli, elle l’avait carrément envoyé valser par-dessus bord. Au moins … ca en faisait un de moins. Mais elle se surprenait !

- Je te laisse t’occuper de celui-là.

Car elle de son côté, elle s’était rapprochée afin de prodiguer quelques soins à Gippel et lui accorder une petite protection pour les futurs assauts de leur cible, même s’il ne lui restait plus beaucoup de temps à vivre …

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En route vers Dol   Sam 13 Déc - 21:48


Bien que les deux voyageurs étaient trempés de la tête aux pieds, il y avait toujours la solution de pouvoir être séché un tant soit peu par Eli' et son sort de flamme. Si elle savait maîtriser ce sort à présent, Gippel était plutôt pour, c'était quelque chose de bien pratique sur un voyage en mer. Il suffirait qu'il y ait de grosses vagues pour se retrouver tremper et continuer le voyage comme ça, non merci !

« Oh t'en fait pas pour ça, le navire est assez trempé comme ça pour qu'il brule d'un coup. Et puis même, je doute fort que tu puisses avoir un véritable geyser de flamme dans la paume de ta main sans le vouloir. »

C'est vrai quoi, elle est peut-être plus forte en magie mais ça voulait pas dire que rendre service de la sorte allait, sans le vouloir détruire le bateau. Ce serait stupide mais ils n'ont pas la poisse à ce point-là quand même. Cependant, la demoiselle venait à changer un peu de tactique en venant faire disparaître un des petits barils pour venir assommer l'un des monstres. Bien que cela n'avait pas dû faire du bien, il tenait encore, venant même se jeter sur elle pour la mordre mais ses crocs ne devaient pas être encore bien dangereux car c'est avec son arme qu'elle s'en était débarrassé en le virant à coup de bâton de mage. Au moins ça avait eu le mérite de l'éliminer sur le coup. Née de la mer, tu retourneras à la mer.

Eli' venait à se rapprocher de lui pour guérir quelques-unes de ses blessures avec la même lumière verte qu'au départ. Ok, cela se réglait donc entre lui et ce monstre. Pas de soucis ! Tendant son bras vers le monstre aquatique, Gippel venait à lui tirer dessus, entre les deux yeux... en théorie car il avait bougé à la dernière minute ! Même si la balle avait bien atteint sa cible, il vivait toujours et dans un élan de survie, il se jetait sur son tibia. Sauf que l'Al Bhed avait vu venir le coup en donnant un grand coup de pied dedans ! Il n'était pas pro en Blitzball mais quand même, taper dedans, il savait faire ! La bestiole volait jusqu'aux rebors du bateau pour rester allongée, inactive. Ouf, voilà une bonne chose de fait. Des passagers clandestins en moins, le voyage pourrait reprendre donc dans très peu de temps.

« Merci pour les soins Eli' mais pense un peu à toi aussi... Tu en as besoin et bon, je peux tenir le coup. »

Sans se vanter, c'était un homme et il était résistant, il avait connu pire après tout alors il préférait la voire d'abord se soigner avant de penser à lui quoi. Enfin bon, si elle souhaite vraiment le soigner avant lui, il n'allait pas s'en plaindre. Sans vouloir jouer les charmeurs, il rangea son arme à sa ceinture en souriant à la jeune femme. Cela leur avait fait un peu d'exercice mais il n'y avait pas eu besoin

Récapitulatif:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En route vers Dol   Dim 14 Déc - 13:18

Eli
Au moins, même s’il y avait des passagers clandestins, ils n’étaient pas très solides. Deux d’entre eux avaient déjà disparu et le dernier ne tarda pas à rejoindre ses petits camarades. Gippel s’en chargeait et la créature disparaissait dans une poussière cristalline qu’Eléonore n’avait jamais vue sur Dol par le passé … Elle se tourna vers Gippel qui lui suggérait de prendre soin d’elle aussi, mais elle n’en ressentait pas la nécessité pour le moment.

- Ca va, ne t’inquiètes pas.

L’oiselle aux yeux azurés s’approcha de l’endroit où se tenait le cadavre pour ramasser quelques gils et partagea le butin avec Gippel. Au moins, ils gagneraient quand même un petit quelque chose au cours de ce voyage maritime.

- Les monstres de Spira ont toujours disparu dans cette poussière de cristal ? Sur Dol, ils disparaissaient simplement lorsqu’ils étaient vaincus …

Nulle poussière, rien. Mais en réalité, c’était comme ca partout sur Héméra maintenant, sûrement un lien avec les Cristaux qui étaient apparus et que beaucoup recherchait, mais Eléonore n’en avait pas encore entendu parler. Une chose qu’elle ne tarderait pas à apprendre de toute manière en arrivant sur Dol, vu les récents événements qu’il y avait eu à la Prison du Désert.

- Les monstres sur Dol ne laissent jamais de gils derrière eux … C’était du moins le cas avant la fusion des mondes. - Les gens ne devaient compter que sur un travail stable pour gagner de l’argent.

Tuer des monstres pour se faire une rentrée d’argent personnelle n’était donc pas une option sur Dol. Sur ces mots, la jeune femme se recula légèrement pour faire apparaître un nouveau sceau, identique à celui d’un peu plus tôt pour le sort de glace, mais cette fois, il était rouge et une grande flamme en surgit. Bien sûr, elle avait fait en sorte de se positionner de sorte à ce que le vent soit dans son dos, elle ne voulait pas que le feu s’oriente vers elle !

- T’as raison, ca ne prend pas feu heureusement … mais je doute que ca dure longtemps, approche si tu veux sécher.

De son côté, l’air marin lui procurait quelques frissons, elle commençait à grelotter de froid et se frotta les bras près du feu dans l’espoir de se réchauffer. Maudites créatures qui l’avaient trempée de la tête aux pieds … ca n’aidait vraiment pas !
Revenir en haut Aller en bas
Véga
Étoile à la retraite

Étoile à la retraite

avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En route vers Dol   Dim 14 Déc - 13:39

~ Like a Star @ heaven ~

Bravo!
Eli et Gippel passent au niveau 6! Félicitations.
Eli ramasse 500Gils qu'elle partage avec Gippel...
> 250 Gils chacun <

~ Like a Star @ heaven ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En route vers Dol   Lun 15 Déc - 20:30


Une bonne chose de faite, ses petits monstres n'étaient pas bien costauds heureusement mais Gippel et Eli' venaient quand même d'en venir à bout assez simplement. Maintenant en sécurité, le monstre restant à bord venait à exploser comme du cristal en laissant le butin derrière lui. Il laissait Eli' aller ramasser cela puis avant de se remettre en route, elle lui donnait sa part de Gils avant de lui parler des monstres de son monde, des radins apparemment. Rangeant l'argent sur lui, il observa la mer pour voir si aucun autre monstre ne ramène sa fraise ici mais non, les avoir vaincus avaient sûrement refroidi les plus courageux qui auraient aimé les rejoindre.

« Auparavant, les monstres disparaissaient en furolucioles. Ce sont des sortes de petites lucioles qui constituaient les monstres, tout comme nous. »

C'était compliqué à expliquer alors il préférait ne pas en dire pour le moment mais chaque être est composé de ses furolucioles et elles forment les monstres si jamais l'âme des gens étaient remplis de peine, jalousie ou même tristesse, d'où l'importance des Invokeurs, pour ce rôle du moins car lui aussi n'acceptait pas cette voie d'aller se sacrifier pour une courte félicité.

« Par contre, sauf en de rares occasions, les monstres avaient toujours des butins sur eux, de l'argent ou même des objets. Parfois même des armes ! »

Oui, c'était un peu moins courant mais certains monstres avaient des épées ou des lances coincées entre leurs carapaces ou autres écailles. Usant de son sort de feu, Eli' parvenait via le sceau à créer un peu de chaleur pour réchauffer leurs vêtements afin de les sécher, un sort rudement pratique dans cette situation. Peu à peu, leurs vêtements allaient se sécher mais dans un sens, cela provoquait une sorte de sécurité pour la sorcière. Eh oui, à la voir grelotter de la sorte, il lui aurait bien proposé de venir se blottir contre lui en tout bien, tout honneur mais étant lui-même dans la même situation... ça n'avancerait à rien.

« J'espère qu'on pourra finir la journée sans combat ? On devrait en avoir pour quelques heures encore avant la tomber de la nuit ? Il faudra sûrement lancer l'ancre pour pouvoir éviter de naviguer n'importe ou. »

Le pouvoir d'Eli' pourrait en plus permettre, peut-être de directement mettre l'ancre dans l'eau ? Cela dit, si c'était trop lourd pour elle, même avec ses pouvoirs, il n'aurait aucun problème à la plonger lui-même ou même la remonter demain matin. Il ignorait encore pour combien de temps ils vont en avoir avant d'arriver sur Dol, près de Dollet ? C'était bien Dollet leur destination ? Au pire Eli' le lui rappellera. Cela lui rappelait d'ailleurs qu'il n'avait pas vérifié leur cabine ? Il devait sûrement y avoir deux couches, deux couvertures, enfin bref, le tout à deux. Car si cela ne gêne pas la sorcière, il dormirait volontiers avec elle mais sinon, il irait dans un coin de la cabine pour le rassurer, ça, pas de souci pour lui. Gentleman avant tout.

« Si j'avais su, j'aurais sûrement opté pour emmener un peu de viande, ça aurait aidé pour avoir des repas un peu plus varié. »

Il y avait bien un peu de viande dans les provisions mais c'était de la viande séchée sinon le reste était des fruits et quelques morceaux de pain. Partant dans une autre direction pour leur conversation, Gippel continuait d'observer les flammes.

« Tu ne serais pas curieuse de voir à quoi ressemblent les autres mondes ? On m'a toujours dit depuis la fusion que c'était quatre mondes qui ont fusionné. Spira, Dol, ce qui fait que les deux autres nous sont inconnus. »

Gippel entamait son premier voyage vers un autre monde et Eli' venait à peine de revenir à la vie.

« Le peu de chose que j'ai entendue sur ses autres mondes, c'est que l'un est plus avancé que nous en makinas, le second est plus ou moins au même niveau que nous, sans compter les quelques makinas qui nous trouvons et tentons de remettre en marche. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En route vers Dol   Lun 15 Déc - 22:23

Eli
Des furolucioles … ca voulait dire que la disparition des monstres avait changé ? Ils ne disparaissaient pas comme cela avant ? Avais-je un lien avec la fusion des mondes ? Eléonore pourrait très vite s’en rendre compte d’elle-même en croisant quelques monstres sur son monde natal. Pour l’heure, elle grelottait de froid à cause de son état, les Sahugins l’avaient trempée de la tête aux pieds, et l’air marin n’aidait pas vraiment. A ce train-là, elle finirait avec un bon rhume. Elle avait fait apparaître une flamme pour se sécher et se réchauffer, invitant Gippel à faire de même avant qu’il ne parle du reste du trajet. C’est vrai que ca faisait un moment déjà qu’ils naviguaient et elle comprenait qu’il faille immobiliser le navire pour la nuit afin d’éviter la dérive. Le chocobo devait se reposer aussi s’il voulait assurer la route le lendemain.

De parler nourriture, l’estomac d’Eli commença à gargouiller un peu mais elle attendait encore avant de grignoter quelque chose, surtout que Gippel lui parlait des autres mondes désormais, dont il ignorait les noms.

- Gaïa et Héra. C’est ce qu’ils m’ont dit à Guadosalam.

Ajouta-t-elle, car elle avait une bonne mémoire pour les noms. Une bonne mémoire tout court d’ailleurs, elle n’était pas première de la classe pour rien ! Enfin bon, de ce que Gippel disait, il y en avait un des deux qui était plus élevé technologiquement parlant – au même stade que Dol dirons-nous – et un autre à peu près au même niveau que Spira. Un tout petit peu moins. Notre jeune sorcière se gratta la tempe de son doigt en réfléchissant. Voir ces nouveaux mondes, hein ?

- C’est vrai que n’importe qui serait curieux de voir comment les gens vivent ailleurs. J’ai dû y penser une ou deux fois depuis que je suis apparue à Guadosalam, mais je préfère me rendre sur Dol en priorité. Je ne sais vraiment pas le temps qui s’est écoulé depuis que … que j’ai disparu.

Elle se perdit quelques secondes dans ses pensées, voyant les images de ses derniers instants défiler devant ses yeux. Son regard fixait les flammes qui dansaient au-dessus du sceau avant qu’elle ne soupire un bon coup et se ressaisisse. Elle ne devait pas pleurer, pas ici.

- Je me demande si les choses ont beaucoup changé … Ca peut faire une semaine, un mois, une année … plusieurs années …

Quand on est mort, on ne voit plus le temps défiler, notre âme disparaît et erre dans le néant, de l’autre côté du voile. La jeune femme aimerait tellement savoir pourquoi elle avait été ramenée à la vie, et surtout pour garder ces souvenirs douloureux dans sa mémoire. Quitte à renaître, elle aurait voulu rayer son ancienne vie, quitte à vouloir chercher des traces de sa mémoire pour la suite. Ca aurait été peut-être moins violent puisqu’elle n’aurait plus les images en tête … Avoir été exécutée pour sorcellerie, alors qu’elle n’avait fait que sauver la vie de sa mère adoptive … Quelle politique moisie qui régnait sur Galbadia.

- Dis. Avec ces gemmes, que tout le monde utilise sur Héméra maintenant. N’importe qui peut les utiliser pour faire de la magie non ? Elle pencha la tête sur le côté, ce petit air sur le visage qui disait qu’elle avait une idée. - Ca veut dire que même les hommes peuvent exploiter la magie sur Dol s’ils le souhaitent ? Que des … « sorciers » sont nés ? Ca changerait tellement la mentalité. Enfin je pense … ils seraient encore capables d’exécuter ceux-là, sauf si vraiment n’importe qui, même le premier venu, pourrait choisir de faire de la sorcellerie.

Le feu commençait déjà à rétrécir, mais elle avait encore de la ressource pour en faire un nouveau au besoin. Là, elle attendait surtout l’avis de Gippel sur la question. C’est qu’elle s’interrogeait beaucoup la petite aujourd’hui, mais c’était normal non ? Elle appréhendait tellement son retour sur Dol.
Revenir en haut Aller en bas
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En route vers Dol   Mar 23 Déc - 20:40

Bien arrosé, ça, ils l'étaient à cause de ses créatures sorties de l'océan mais maintenant grâce à Eli', ils séchaient comme ils pouvaient, doucement mais sûrement quoi. Alors que leurs vêtements se retiraient de l’humidité peu à peu, évidemment en attendant se redevenir sec, il préférait bavarder un peu, cela rendait l'attente moins longue et c'était toujours mieux d'en apprendre un peu plus sur l'autre. Décidant donc au pif de parler des mondes, Eli' le corrigea sur les noms manquant – Héra et Gaïa – des noms déjà entendus mais qu'il n'avait pas retenu. Ha c'est sûr que si on lui aurait dit que sur Gaïa, il y avait que des jolies filles qui touchent à la mécanique du nom de Cindy, Rikku ou autres, alors là, non seulement il aurait retenu le nom de Gaïa mais il aurait entamé ce voyage depuis plus longtemps !

« Oui j'aurais dû me souvenir de ce monde, Héra. Il me semble que Yévon avait entre guillemets, accepté ce monde puisqu'ils n'étaient pas vraiment très développés technologiquement parlant. »

Comme quoi, c'est n'importe quoi. Ils jugent ses gens bons juste sur ce critère ? Si ça se trouve, le peuple d'Héra était du genre à invoquer des monstres comme Sin car ils les prenaient pour des dieux. Bon c'est poussé le bouchon loin, Asran avait dû se renseigner un minimum sur eux quand même avant cette pseudo-alliance. Eli' restait assez prise par le temps qui avait passé depuis sa mort, c'était normal de se poser ce genre de question en même temps mais que pouvait-il faire pour la rassurer en même temps ? Il est vrai que le temps qui s'était passé depuis, lui, il ne pouvait pas le savoir... Bon pour cette crainte, il pouvait au moins un peu la rassurer.

« Je te l'ai déjà dit pour ça Eli', c'est pas marqué sur ton front que tu est une sorcière et quand bien même ce serait le cas, je serais prêt à te protéger coûte que coûte ! »

SeeD ou autre, il s'en fichait, il pourrait se mettre Dol à dos qu'il s'en ficherait du moment qu'il protège Eli'. Puis dans un sens, ça ferait bien chier Asran de voir Spira avoir une mauvaise réputation ? Ça lui fera une occasion en plus pour mettre le tout sur le dos des vilains Al Bheds. La jeune femme continua d'avoir l'esprit embrouiller par toute cette histoire, allant à se demander si maintenant que ce monde était Héméra, son monde devait abriter des hommes faisant de la magie et que, donc, la mentalité avait changé par la même occasion ? Il avait envie de lui répondre oui, après tout si dorénavant les hommes comme les femmes pouvaient user de la magie via les gemmes, c'est sur que ça devrait faire moins de jaloux.

« C'est sûr que ça a dû aussi faire réfléchir ceux sur ton monde, en rapport à ce qui touche à la magie. Mais même si ça te travaille, cesse de penser à tout ça. Dans le pire des cas, tu pourras toujours dire que tu viens de Spira et que c'est un type qui t'a raconter son histoire sur Dol et que tu trouvais ça vachement intéressant. Tant que je serais là, je laisserais personne te faire les gros yeux sans avoir le canon de mon arme pile entre ses deux sourcils. C'est une méthode qui détend facilement les plus colériques. »

Non pas qu'il l'ait vraiment utilisé mais même les plus dangereux se calmait avec cette méthode. Même s'il n'était pas totalement sec, Gippel pouvait finir comme ça le temps de continuer de naviguer encore un peu avant de devoir lever l'ancre pour pouvoir dormir un peu. Retirant ses mains près de la flamme pour les laisser le long du corps, il passait à côté d'Eli' en posant une main sur son épaule en lui souriant. Inutile de se répéter, il espérait simplement la rassurée afin qu'elle se détende. Il n'était pas le genre de type à juste lancer quelques belles phrases, il se tenait à ce qu'il racontait, même quand c'est gros comme un Shoppuf ! Allant débloquer le gouvernail, il pouvait à nouveau manœuvrer alors que le légume remuait du côté du Chocobo pour le prévenir que sa pause était terminée et que lui aussi devait se remettre au travail. Le bateau reprenait doucement la route à présent.

« Si ta vraiment envie de te défouler, on pourra toujours tenter d'appâter quelques monstres ici. Je pourrais même te prêter mon arme, tu verras, ça défoule pas mal non plus ! »

Bien sûr il ne faudra pas la téléporter mais si elle savait viser, ça pourrait lui être utile. Qui sait, il va peut-être lui apprendre à aimer manipuler ce genre de joli joujou ? Observant l'horizon, il donnait encore une bonne heure de route, voire deux. Ensuite la nuit sera trop tombé et naviguer serait dangereux, ils pourraient heurter un récif par exemple ? Mais sinon...

« Alors ? Pour ton premier voyage en mer, tu trouves ça comment pour le moment ? »

Il est vrai que l'attaque des monstres risquait de jouer un peu sur son avis mais cela pourrait être un bon comme un mauvais point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En route vers Dol   Ven 26 Déc - 15:35

Eli
Le combat étant terminé, les deux voyageurs pouvaient se sécher et reprendre la discussion. Heureusement tiens, que ce n’était pas marqué sur le front de la jeune femme qu’elle était une sorcière. Il était rare qu’elle utilise ses pouvoirs devant tout le monde de toute manière, elle ne les utilisait qu’en cas de besoin. Elle n’aimait pas abuser de ses capacités contrairement à bien des sorcières, car c’était justement ces dernières qui avaient tendance à donner une mauvaise image d’elles-mêmes.

Eléonore s’interrogeait tout de même au sujet des gemmes, car elle avait bien remarqué qu’on pouvait faire tout et n’importe quoi avec. Ca impliquait que n’importe qui sur Dol pouvait utiliser la magie, même des hommes. Est-ce que ca n’avait pas changé la mentalité des habitants ? Ils ne le verraient que par eux-mêmes une fois sur place, Eli le savait, mais c’était plus fort qu’elle. Elle se posait tellement de questions ! Gippel essayait bien de la détendre et elle se mit à sourire lorsqu’il parla de pointer son arme entre les deux yeux d’une personne qui les regarderait de travers.

- Je ne pense pas que ce soit une bonne solution, on risque d’aller en prison dans tous les cas !

La jouvencelle observait la flamme s’éteindre petit à petit et gardait un maximum ses mains devant pour se réchauffer, ses yeux se tournèrent sur le côté lorsque Gippel lui posa la main sur l’épaule. Qu’il essaie de la détendre, c’était très gentil, mais elle savait qu’elle ne serait pas détendue tant qu’elle n’aurait pas clairement toutes les réponses à ses questions.
Bref, lorsque l’Al Bhed s’éloigna, le feu s’éteint pour de bon mais Eléonore ne le renouvela pas. L’obscurité se pointait et la lumière des flammes attirerait tous les monstres aux alentours … quoiqu’en parlant de monstre, Gippel proposait de les attirer pour qu’Eli se serve de son arme et se défoule dessus.

- Je ne suis même pas sûre de m’en servir correctement.

Elle n’avait pas souvenir d’avoir tenu une seule arme à feu un jour. Quoique l’arme de Gippel était assez particulière tout de même. Enfin bon. Changeant de sujet, le jeune homme s’intéressait désormais au voyage marin, qui était le premier pour Eli, comme elle l’avait déjà dit à Luca.

- Ca va, si on oublie le fait que certains monstres peuvent venir nous rendre visite. Mais je ne pense pas que je pourrais tenir plusieurs jours en mer, on s’ennuie bien vite.

C’est sûr que dans leur cas, le temps pouvait parfois paraître long. Les pêcheurs, c’était une autre histoire, ils passaient leur journée à travailler, dénouer des filets, trier des poissons, nettoyer … Ils ne voyaient pas le temps défiler.

- Donc vous, Al Bheds, vous voyagez souvent sur les mers ? Si l’Eglise ne vous aime pas, j’imagine que vous deviez souvent vous déplacer. Ou vous cacher.

Eli ne pouvait que savoir ce que ca faisait puisqu’elle aussi, elle avait dû cacher sa nature de sorcière. C’était « un peu » plus facile pour elle car les Al Bheds étaient reconnaissables très vite par leur physique. Tous blonds aux yeux verts en spirale. C’était une caractéristique assez étonnante d’ailleurs.

- Tu crois que Gaïa et Héra sont pareils que nos mondes ? Je veux dire … que les habitants rejettent un peuple en particulier ?

Ce serait triste tout de même … Oui, elle se posait beaucoup de questions.
Revenir en haut Aller en bas
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En route vers Dol   Jeu 1 Jan - 21:02

Pour lui, le feu était terminé, il laissait Eli' continuer si elle en avait envie mais il se trouvait assez sécher pour pouvoir continuer un peu leur route. Le chemin sera long jusqu'à Dol encore alors s'ils pouvaient au plus vite déposer les pieds sur la terre ferme, lui comme sa partenaire ne serait sûrement pas contre. Il tentait par la même occasion de lui changer les idées et la rassurer, de la faire sourire. Sa façon pour contrer la menace de ceux qui voudraient en vouloir à son amie juste par ses origines, ce serait son arme entre leurs yeux. Certes, une méthode radicale mais si ça marche ? La prison ? Il en avait pas peur lui. Il était sûr de trouver une façon de se libérer de leur geôle. Certains Al Bhed ont déjà réussi à fuir les cellules de Bevelle alors pourquoi pas lui ? Alors que leur bateau reprenait doucement le chemin vers Dol, grignotant quelques mètres ou kilomètres avec de la chance, il proposait même son arme si jamais elle voulait se défouler, bien qu'elle avait peur de ne pas savoir manier ce genre d'arme. Ça ne s'apprend pas en un jour, c'est sûr mais qui sait, elle pourrait bien s'en sortir ?

« Si tu change d'avis, je serais ravie de t'apprendre à le manier. »

Être dans son dos, guider la position de ses mains, de se tenir, c'est sûr que lui, il aimerait bien la guider. Mais même en étant plus sérieux, si ça se trouve, Eli' avait un don ? Mine de rien, sans être un génie, des gens étaient super doués pour quelque chose dont ils ignore tout, qu'ils peuvent même détester parfois. Changeant un peu de sujet, le jeune homme reprenait doucement la barre en prenant de ses nouvelles sur le voyage en mer et il ne pouvait qu'être d'accord avec elle. Tôt ou tard, l'ennui leur tient compagnie. Même en étant plus que deux, ça serait revenu au même. Eli' l'interrogea au sujet de ses compagnons Al Bheds.

« Nous avons longtemps vécu dans ce qu'on appelait le Refuge. » Il en parlait au passé car depuis le passage des Guados, ils avaient fait sauter leur foyer dans le but d'en emporter quelques-uns dans la tombe. Désormais, c'était dans des petits campements qu'ils dormaient mais c'était toujours mieux que rien. « C’était un bâtiment que nous avions construit petit à petit. C'était sur une île déserte alors forcément, on est bien obligé de prendre la mer pour rejoindre certaines parties de Spira. Je suis pas porté sur la mer mais bon, il faut bien avoir des notions pour pouvoir conduire les bateaux, au cas où. »

Avant comme maintenant, ils ne savent pas ce que l'avenir leur réserve alors c'est plus prudent d'avoir des notions pour conduire un bateau ou même autre chose. Parler d'eux lui faisait repenser à ses amis laissés derrière lui. Que faisait-ils ? Les fourbes de Bevelle n'avaient pas tenté quoi que ce soit en son absence ? Peu de raisons que ce soit le cas mais dans le pire des cas, Cid saura leur montrer comment ils se défend contre Yévon. Gippel continuait de tenir la barre, espérant toujours diminuer la distance qui les sépare encore de Dol. Les idées noires revenaient pour Eli', lui faisant craindre que peut-être Gaïa et Héra avaient eux aussi des gens à pointer du doigt ?

« J'espère que non. Nos mondes ont cette mauvaise ressemblance d'avoir des boucs émissaires mais ce n'est peut-être pas quelque chose de répandu ? »

Et c'est vrai, Gaïa avait au mieux les gens qui ont bossé pour la ShinRa à pointer du doigt et Héra avait qui ? Certes ils ont connu différentes guerres mais ils ne se haïssaient pas tous pour autant. Il savait que Gaïa était « pas bien » car la technologie mais si ça se trouve, c'est un monde plutôt en paix que Bevelle n'aimait pas pour ses deux raisons, la paix et la technologie ?

« Par la suite on pourra toujours tenter d'y faire un petit tour, ça coûte rien de voir à quoi ça ressemble sur ses autres mondes ? C'est peut-être bien mieux que Spira ou Dol ? »

Même si leur programme était chargé car ils devaient rejoindre Dol, visiter quelques coins qu'Eli' voudrait voir et rejoindre ensuite ce fameux tournoi, ça en faisait des choses. Peut-être pour l'après-tournoi ? Mettre les pieds sur Héra ou Gaïa, ça pourrait être marrant. Même si Gippel ne voulait pas tellement parler du fiat qu'Eli' soit une sorcière, il avait quelques questions en tête.

« Ce n'est jamais arrivée qu'un jour, une sorcière annoncer qu'elle en est une mais ne veux pas faire le mal autour d'elle afin de tenter de retirer cette mauvaise image qu'on les gens sur votre monde concernant les sorcières ? »

Chez les Al Bhed aussi, certains ont tenté de renoncer aux makinas, de vivre en paix – le plus souvent car l'un ou l'autre était amoureux d'une autre personne et tentait de ne pas créer de problème pour son/sa conjoint/e – mais ça fonctionnait pas des masses. Le père de la cousine de Yuna était renié de l'église vu que sa femme était une Al Bhede mais une fois le monde sauvé, ils ont soudainement tout oublié ! Quelle bande d'imbéciles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En route vers Dol   Ven 2 Jan - 11:57

Eli
Même si la nuit approchait à grands pas, les deux jeunes gens continuaient de discuter. Globalement, ca parlait toujours des sorcières et des Al Bheds, mais ca n’avait rien de très surprenant dans le fond. Eli ne connaissait pas le peuple de Spira aussi bien Gippel, et Gippel avait aussi beaucoup à apprendre de Dol de la bouche de son amie. Tant de différences et pourtant un point commun : leur peuple était rejeté par les autres. S’intéressant de plus près à la vie que menaient les Al Bheds, la jouvencelle se demandait comment ils vivaient, s’ils étaient en perpétuel mouvement ou s’ils avaient trouvé un endroit où vivre sans que l’Eglise ou quiconque ne les pourchasse.

Ils avaient effectivement un refuge mais vu que Gippel employait le passé, Eli déduit d’elle-même qu’il n’existait plus aujourd’hui. Ce qui était d’autant plus triste pour eux qui étaient encore plus mal vus depuis la fusion des mondes et la victoire contre Sin. Raison de plus de venir s’installer sur d’autres mondes qui les accueilleraient à bras ouverts ? En tout cas oui, la jeune femme comprenait qu’ils s’y connaissaient en navigation, s’il y avait personne d’autres qu’eux sur l’île, ils devaient bien se ravitailler quelque part.

- Je vois …

Répondit-elle simplement tout en baissant les yeux. Par la suite, l’oiselle se demandait s’il en allait de même pour les mondes qu’ils ne connaissaient pas encore : Gaïa et Héra. Est-ce que c’était pareil là-bas ? Existait-il un peuple qui était exclu, mal vu, pointé du doigt, par les autres ? Gippel proposait d’aller les voir par eux-mêmes pour le savoir, ce à quoi la demoiselle répondit à l’affirmative par un hochement de tête.

- Plus tard dans ce cas. Il faut passer sur Dol et se rendre ensuite à ce fameux tournoi. Je me demande vraiment qui l’organise.

Eli leva la tête vers le ciel, les bras croisés pour réfléchir, mais elle avait trop peu de connaissance sur l’évolution de son propre monde, et même des autres, pour savoir qui pourrait se cacher derrière. Ils le sauraient bien une fois sur place. Plongée dans ses réflexions, ce fut Gippel qui la tira de ses pensées en s’interrogeant à nouveau sur les sorcières. Qu’est-ce que je vous disais, ils se posent bien des questions sur leur monde respectif.

- Je n’en ai jamais vu aucune qui a tenté le coup à ma connaissance. Je ne sais pas si ca s’est déjà produit mais je pense que le résultat aurait été le même dans tous les cas : les gens auraient quand même essayé de la tuer en croyant dur comme fer que ce n’était qu’une manipulation de sa part.

Un mensonge. La majorité des Hommes étaient aveugles, ils se basaient sur des préjugés et refusaient de croire qu’il pouvait y avoir des exceptions dans le lot. On dit que les sorcières sont mauvaises, alors elles le sont toutes. C’est tout de même quelque chose … Pourtant, Eli savait que ce n’était pas vrai et soupira en se décidant à raconter une partie de son passé.

- Je sais pourtant que tous les humains ne sont pas comme ca, mais la majorité l’emporte toujours. Tu sais, quand j’étais petite et que j’ai utilisé mes pouvoirs pour la première fois en public, l’armée m’a poursuivie, les gens m’ont fuie comme la peste alors que je n’avais fait que me téléporter pour me sauver d’une chute mortelle. J’ai eu très peur, et pourtant, il y a eu une femme qui m’a embarquée dans sa voiture et m’a emmené hors de la ville. Je ne réalisais pas à mon âge, mais avec le temps et le recul, je sais que cette femme a vu en moi une petite fille innocente, même si j’étais une sorcière … Comme quoi, ils ne sont pas tous méchants à l’égard des sorcières, ils ne jugent pas sans connaître. Malheureusement, ce genre de personnes sont très rares parmi toute la population.

Eléonore n’avait jamais su le nom de cette femme, mais elle l’avait sauvée. Sans elle, l’oiselle n’aurait jamais rejoint Winhill où elle avait été adoptée pour une autre sorcière, très gentille, qui avait consacré sa vie à lui apprendre à cacher ses pouvoirs, certes, mais à lui apprendre aussi à s’en servir pour faire le bien. Eli ne savait pourtant pas dire si c’était une bonne ou une mauvaise époque. Elle avait trouvé un excellent foyer, mais au cœur d’un monde qui voulait la rejeter … Elle ne savait pas comment se positionner dans cet état d’esprit, devait-elle s’estimer heureuse ou se sentir mal ? Finalement, heureusement que la nuit tombait, un peu de repos lui ferait du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En route vers Dol   Lun 5 Jan - 20:48

L'Al Bhed venait de reprendre la barre, la situation étant nettement plus calme, ses vêtements pratiquement secs, il n'y avait aucune raison de rester à rien faire, autant avancer encore un peu leur bateau vers Dol, déjà que la route n'était pas courte, il fallait en profiter autant que possible. Bavardant avec son ami, leur crainte se faisait ressentir sur certaines choses, comment les gens étaient sur les autres mondes ? Avaient-ils leur Al Bheds et leur sorcière qui servaient de bouc émissaire ou bien la mentalité des gens est plus évoluée ? Un mystère qui trouvera sa réponse quand ils passeront par ses deux autres mondes. Ce n'est pas pour tout de suite par contre, il y avait Dol comme cible à atteindre puis ensuite ce tournoi. Dol, Spira, Héra et Gaïa attendrons encore un peu.

« Faut voir. Il me semble qu'ils avaient parler de Yévon, non ? Enfin, s'ils sont dans le coup, je sens que ça va mal finir cette histoire. »

Ce n'est pas pour être mauvaise langue mais combien de problème avaient créer ses types ? Entre Sin et tous les autres soucis, Gippel a participer à la Crimson Squad pour aider et au final, ils ont essayé de le tuer. Y a mieux quand même pour dire merci. Continuant de garder un œil sur le cap, Gippel venait à se demander si une sorcière avait joué cartes sur table en avouant ne pas vouloir faire le mal, ça aurait changé quelque chose ? Eli' n'en savait rien mais elle pensait que cela n'aurait rien changé. Mouais. Les gens bornés, il connaît ça après tout. Combien d'Al Bhed avait tenté de faire ouvrir les yeux aux gens de Spira pour avoir que des retours négatifs. Viendra un jour où Gippel arrivera a changer cette moralité. C'est sûr qu'avec un type comme Asran qui crie mort aux Makinas, ce n'est pas gagné mais il ne perdait pas espoir pour autant. Ils ne sont pas tout blancs ceux-là, ça ne serait pas étonnant dans les profondeurs de cette religion, ils aient quelques cadavres. Des cadavres faits de boulons et de toute sorte de pièce de makinas. Oui, des makinas quoi.

Eli' venait même à raconter une partie de son enfance, expliquant la première utilisation de ses pouvoirs et tous ses débiles qui la fuyait ou tentait de l’arrêter pour l'offrir à leurs armées. Sauf une femme qui l'avait aidé à fuir. Oui, tout le monde n'était pas comme ça et même sur Spira, certaines personnes n'avaient rien contre son peuple. Ils ne suivent pas les préceptes de Yévon mais dans leur tête, soit ils perdaient la foi pour faire confiance aux Al Bheds, soient ils n'y croyaient plus du tout ou qui sait encore.

« C'est même une chance que parmi toute cette foule, certaines personnes ne nous voient pas comme la source de tout leur malheur. J'ai une amie qui, sa tante avait épousé un Invokeur, rien que pour ça, il a été banni par l’église mais ça ne l'a pas empêché de l'aimer et d'avoir une fille même. La même amie que je te parle a réussi avec ses amis à vaincre Sin. Tu crois que Yévon lui ferait une fleur ? J'en doute. Ce vieux débile est perdu dans ses principes. On pourrait lui mettre sous le nez les preuves qu'on est innocent dans cette histoire de fusion, ce serait quand même notre faute. »

Ha oui, il ne lui avait pas dit ? La fusion des mondes, c'est parce que les Al Bheds continuent de ne pas respecter les préceptes de Yévons en utilisant des makinas hérétiques. Tu parles ! Parler de cette histoire n'a pas dû être simple pour elle en tout cas, Gippel le présentait. Laissant la barre un court instant, il fouilla dans le sac à provisions pour en sortir une barre de chocolat. Il n'y en avait pas beaucoup mais bon, il laissait volontiers sa part à Eli' si cela lui permet de s’apaiser un peu.

« Attrape. »

Lança-t-il pour attirer son attention avant d'enfin lancer la barre de chocolat doucement vers elle. Ce serait ballot qu'elle tombe a l'eau quand même. Gardant le sourire comme toujours, il ne voulait pas montrer qu'il fallait s'en faire pour des choses qui ont peut-être changé.

« Demain est un nouveau jour. Depuis, qui sait, si ça se trouve une sorcière à sauver Dol d'une catastrophe naturelle et ils ne voient plus les sorcières d'un mauvais œil ? Tu l'as toi-même dit, tu ne sais pas depuis combien de temps tu n'y as pas mis les pieds, si ça se trouve, leur mentalité a totalement changé ? »

Pas tant que ça en fait mais ça avait un peu bougé, en bien comme en mal, tout dépend de l'endroit de Dol. Gippel continuait de garder un œil sur l'horizon, la nuit tombant doucement, il ne va pas tarder a jeter l'ancre pour se reposer, eux comme le Chocobo. Lui aussi méritait un peu de repos.

« Sinon... tu as envie de manger quoi ensuite ? »

Oui un brusque changement de sujet mais ça pouvait faire sourire, non ? De même qu'il se fichait lui avoir donné une barre de chocolat, elle l'avait peut-être gardé pour plus tard après tout ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En route vers Dol   Jeu 8 Jan - 15:54

Eli
Eléonore était en train de raconter une partie de son passé en révélant que la première fois qu’elle avait utilisé ses pouvoirs, c’était une femme, une parfaite inconnue, qui l’avait prise sous son aile le temps de la faire fuir de sa ville natale. Comme quoi, non, toutes les personnes n’étaient pas pareilles, il y avait des exceptions. Comme on dit, il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier même s’il faut admettre que la majorité de Dol pensait que toutes les sorcières devaient être abattues. A son époque du moins. Elle n’en savait rien pour maintenant pour le moment.

Gippel raconta une histoire dans le même genre, qu’il existait des exceptions même sur Spira. De ce qu’Eli comprenait, une Al Bhede avait épousé un Invokeur – un fidèle de Yevon de ce qu’elle retenait de l’histoire de Spira – et ca avait valu à ce dernier le bannissement de l’Eglise. Mais malgré tout, il avait continué d’aimer sa femme et avait eu une fille avec. Cette même fille qui avait sauvé Spira du fléau qu’était Sin … Mais ca n’avait pas aidé à changer les mentalités, ca avait même empiré.

Eli baissa les yeux un instant en soupirant. Décidément. Mais elle releva les yeux bien vite quand Gippel attira son attention en lui lançant une barre de chocolat. Elle l’attrapa et la fixa un instant avant de la déballer pour y goûter, mais cessa de manger en écoutant la suite. Qu’une sorcière ait sauvé le monde ? L’oiselle détourna le regard.

- C’est peut-être vrai. Mais dans ce cas, qui sait, ca peut très bien finir comme sur ton monde. Ca a peut-être empiré les choses depuis la fusion des mondes.

Ah, quel pessimisme. Mais hein ! Après tout, c’était possible. Ce n’était qu’hypothèses. Et les réponses arriveraient dès le lendemain lorsqu’ils arriveraient à bon port. Mais en attendant, impossible de rester les bras croisés, calmes, à ne pas s’interroger sur toutes les possibilités. Gippel tentait tant bien que de mal à changer de sujet, mais c’était difficile pour Eli.

- Rien pour le moment, j’ai l’estomac trop noué. Je vais peut-être aller me reposer. Elle se déplaça un peu pour aller dans la cabine, mais au dernier moment, elle se tourna. - Quand on sera à Dollet, j’aimerai voir quelque chose. Un quartier en particulier.

Voir si sa mère biologique était toujours là. Ce serait la plus à même de les renseigner mais encore faudrait-il qu’elle soit encore vivante, et accepte de voir sa fille qu’elle n’avait plus vue depuis des années.

- Je prendrai le relais plus tard si tu veux, afin que tu puisses dormir un peu aussi, d’accord ?

Il valait mieux naviguer toute la nuit, et espérer aussi que le chocobo tienne cette cadence. Vivement qu’ils atteignent la terre ferme.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En route vers Dol   Ven 9 Jan - 22:26

Bavarder de ça n'était pas la meilleure idée pour sourire, c'est qu'elle avait un penchant pessimiste la Eli'. Avec son passé, c'est normal de broyer du noir mais bon, heureusement que Gippel était là pour faire en sorte qu'elle évite de trop voir les choses d'un mauvais angle. Gippel va réussir à lui faire garder ce sourire qu'il a rarement vu mais qui lui va si bien, elle va sourire bientôt et plus longtemps que quelques secondes ! Pour sur ! Après tout comment savoir tout ce qui s'était passé sur Dol ? Gippel serait tenté de parier que c'est moins pire que son époque au moins. Oui, il préférait ne pas se dire que c'est la joie et la bonne humeur avec les sorcières mais au moins que tout se passe bien. La demoiselle n'avait pas vraiment faim en allant vers la cabine, demandant s'il serait possible de voir un quartier en particulier à Dollet ? Il haussa les épaules en souriant pour lui dire oui. Ils feraient ce dont Eli' avait envie après tout, ce n'est pas comme s'ils devaient aller vite dans tel coin de Dol où bien qu'ils soient suivis ? Il y avait rien dans leur dos après tout. Gippel lui souhaita une bonne nuit avant de garder les mains sur la barre.

Gippel soupirait doucement. Non, il ne dormirait pas en sa compagnie cette nuit. Même sans être à ses côtés, il aurait aimé pouvoir garder un œil sur elle et ses songes. Si revenir sur la terre ferme pourrait plus vite lui rendre son sourire alors oui, ils vont naviguer de nuit en espérant que le Chocobo tienne le coup. Ils allaient lui muscles les pattes à cette pauvre bête. Au pire des cas, il fera une petite pause d'une demi-heure ou une heure en naviguant plus ou moins vite selon le vent afin de reposer le volatile ? Pas bête. Durant le trajet qui se faisait de plus en plus sombre, il espérait ne pas tomber sur un récif sinon ils vont devoir rejoindre la terre ferme à la nage. Pour cela, il évitait de trop se rapprocher du continent mais il tentait de toujours l'avoir à l’œil. Au final, cela s'était très bien passé, il allait même faire une petite pause pour le Chocobo lorsque le vent se mettait à bien souffler, c'était important que leur moteur soit dans de meilleures conditions.

Ce fut le plus tard possible qu'il laissa enfin la barre à Eli', lorsqu'il était sur le point de s'écrouler de fatigue. Il lui laissait le temps de se réveiller à son rythme avant de lui donner la barre en lui donnant deux, trois conseils. Ne pas trop s'approcher du bord du continent pour éviter les récifs, toujours suivre la boussole sur la barre, leur direction, c'était tout droit de toute façon. Si elle avait le moindre doute ou la moindre peur, elle pouvait naturellement aller le réveiller, aucun souci à ce sujet-là. Gippel avait confiance en elle mais il n'hésitait pas à lui dire de le réveiller au cas où. Se faire réveiller par une jolie fille, ça n'a pas de prix. Finalement, tout s'était très bien passé, le matin avait défilé, Gippel s'était reposé et tous deux avaient continué de naviguer. Gippel ne voyait plus Spira autour de lui, il supposait être entre les deux continents ? Au final, cette journée aussi fut la mer à perte de vue même s'ils étaient sur la partie Dol d'Héméra.

Suivant les cartes en leur possession, Gippel et Eli' longeaient les côtes des continents pour rejoindre bien plus tard dans la journée, Dollet ! Du moins, la côte qui devait s’apparenter à cette ville ? Gippel amarrait le bateau près de la place en levant l'ancre d'une part et en accrochant le bateau non loin d'un morceau de bitume prévu à cet effet. Accrochant donc le bateau, il laissait enfin le Chocobo souffler un peu, même si ce dernier avait eu un peu de pause lors des bonnes rafales de vent, il n'avait eu que des petites siestes depuis leur départ. Gippel avait à peine les pieds dans l'eau, la marée était basse à cette heure-là de la soirée.

« Tu veux que je te porte ou bien... »

Il ne préférait pas parler de ses pouvoirs maintenant de retour sur son monde, le danger pouvait être partout, même chez les enfants. La vérité sort de la bouche des enfants... enfin, parfois. Il pouvait facilement la porter une fois le petit pont posé sur le pont pour le relier à la terre ferme.

« Hum, je pense qu'on pourrait trouver quelqu'un qui accepte de veiller sur le Chocobo et le bateau en ville... Est-ce qu'elle a beaucoup changé depuis la dernière fois ? »

L'Alb Bhed se tournait vers la ville qui se trouvait un peu plus loin, d'où de faibles lumières éclairait la ville, preuve que des gens habitaient bel et bien dans cette ville si calme. Au moins, ils seront bien au calme cette nuit. Leur lit ne va pas tanguer, Gippel va pouvoir rattraper ses heures en retard par la même occasion aussi. Eli' était de retour sur son monde... le plaisir était-il vraiment au rendez-vous ? Gippel en doutait un peu mais il n'oublie pas sa promesse, la protéger à tout prix.

Eli' et Gippel vont vers Dollet

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Véga
Étoile à la retraite

Étoile à la retraite

avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En route vers Dol   Dim 11 Jan - 14:08

~ Like a Star @ heaven ~

Éléonore gagne 200Gils et Gippel 250Gils.
Gippel passe au niveau 7.

~ Like a Star @ heaven ~

Éléonore et Gippel accostent à Dollet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: En route vers Dol   Ven 20 Mar - 15:35

Axel et Ruka viennent de Costa Del Sol
========================
AxelCosta n'est à présent qu'une masse informe à l'horizon. L'excitation du voyage et l'air marin me mettent de très bonne humeur.

Chaque seconde de plus sur ce navire m'éloigne du continent que j'ai tant de mal à apprécier. Pourtant ce n'est pas faute de posséder une faune et une flore sublimes, du moins c'est ce que j'ai lu.
Quel dommage que je ne puisse pas découvrir plus en détails la terre sur laquelle je suis né.
Mais bon, ne nous apitoyons pas ! Après tout Ruka a payé de sa poche pour pouvoir m'embarquer avec elle, et vu la tête qu'elle a tiré en payant le capitaine, il serait plus qu'irrespectueux de penser à retourner sur Gaïa.

Je m'accoude au bord du navire pour mieux observer la mer. Elle est si différente vu d'ici. Beaucoup moins rassurante que la belle plage de Costa, mais beaucoup plus impressionnante aussi ! Quand j'ai dit à Ruka que je n'avais jamais pris le bateau, elle m'a regardé étrangement, mais n'a rien ajouté.
Bah quoi? C'est pas parce que j'ai toujours vécu dans une cité balnéaire que j'ai forcément pris le bateau non? Même si mon père m'a assuré que j'étais déjà allé sur quelques-uns de ces navires lorsque j'étais plus jeune.

Ruka a parlé également de monstres. Comment lui expliquer que même si je sais effectivement me battre, je n'ai jamais tué de monstre de ma vie? L'idée de tuer ne me dérange pas en soi, si le danger est là. Mais je ne pense pas être capable de donner la mort gratuitement.
Bah.. Elle a l'air d'avoir de l'expérience, ça devrait aller!
Sans me retourner, je pose une question à Ruka, me doutant qu'elle serait dans les parages:

- Dis, est-ce que tu as un rêve? Un objectif à atteindre?


Ma question paraît bizarre vu comme ça, parmi toutes celles que j'aurais pu poser à une quasi inconnue, mais elle me perturbe depuis bien longtemps. Je n'ai moi-même aucun but pour le moment, alors connaître celui de ma compagne de voyage, ça peut être instructif, tout en me donnant des informations sur elle.

- Au final, t'as plutôt sale caractère... Mais t'es une chic fille.

Dixit celui qui s'est permis de lui parler de manière bien peu affable. Non mais tu te rends compte de ce que tu dis? Roh et puis zut, je vais pas non plus lui dire qu'elle est adorable de m'avoir payé mon billet, puisque je vais devoir la rembourser au final ! Me voilà à peine parti et déjà endetté, c'est ce qu'on appelle partir du bon pied.
Mon visage arbore une expression boudeuse. J'en ai marre qu'il me trahisse si souvent. Il suffit de me connaître un peu et on devine instantanément à ma tête mon humeur ou ce que je pense réellement. C'est si prévisible qu'il m'est impossible de mentir correctement.

- Alalala Axel, si tu pouvais arrêter de te plaindre de temps en temps et profiter de ta vie, ça ferait des vacances à tout le monde.

J'avais marmonné ces paroles à voix basse, sans faire vraiment attention à si Ruka avait pu les entendre. Toujours est-il que dorénavant, je vais tâcher d'être un compagnon de voyage digne de ce nom! Tiens d'ailleurs maintenant que j'y pense.

-Tu as toujours voyagé seule ?

Une question anodine en entrainant une autre, me voilà en train de lui poser plein de questions sur elle. Mais bon au final, vu que je n'ai rien à raconter de passionnant, sans doute est-ce plus sympathique si je m'intéresse à elle. C'est pas tous les jours qu'on croise un phénomène de ce genre après tout !


~~~~~~~~



Regardant l'horizon d'un air totalement dénué de la moindre parcelle d'émotion, un homme jette le cadavre d'un marin à la mer. Sans la moindre hésitation, il s'approprie le navire et ordonne au capitaine de partir en direction de Dol.
L'assassinat du jeune mousse et les menaces du meurtrier suffisent à convaincre le vieillard de lever l'ancre. Après tout celui-ci a juré qu'il ne lui ferait pas le moindre mal s'il l'écoutait.
Une fois le navire en route, l'homme s'installe à la proue du navire, sans même s'inquiéter de ce que pourrait faire le capitaine.

- Non non non... Ce n'est pas bien du tout ce que tu fais là petit frère. Tu ne devais pas partir d'ici. Pas maintenant. Vois ce que tu m'obliges à faire pour te suivre.

Il sort de sa poche une photographie, imprégnée de sang séché, probablement assez ancienne.



- Tu étais parfait. Si parfait... MAIS TU AS CHANGÉ! Tu es devenu ce pauvre cloporte émotif, incapable de tuer la moindre chose sans hésiter. Puis tu as oublié qui tu étais...
Tu ne peux pas imaginer la déception de notre mère quand père est parti pour "t'élever" ici.
Lui aussi n'était plus le même homme. Tu l'as attendri, tu l'as forcé à devenir un père aimant, alors qu'il était d'une cruauté sans égal.


Il soupirait.

- Mais ne t'inquiète pas... Je m'en suis occupé. Il ne se mettra plus jamais en travers de notre chemin. Il nous a éloigné un temps. Nous avons attendu patiemment, dans l'espoir qu'il baisse sa garde un jour. Désormais il est temps de reprendre ton éducation là où elle s'est arrêtée.
Je vais te laisser sympathiser avec cette femme que tu as rencontré au bar... et je la tuerai. Je tuerai tout ce qui peut te rendre gentil et faible.

Revenir en haut Aller en bas
 
En route vers Dol
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Cartes] {La Route vers Fondcombe} Région Inexplorée/Sentinelle Endormie/Embuscade Orque/Poursuite Nocturne - Réponse de Dadajef [Résolu]
» En route vers les abysses
» [La Route vers Fondcombe] Discussion générale
» La route vers le... 6ème sens
» Comment faire des remparts, des tours, des terrasses.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Le reste de la carte :: Océans-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives