Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 De passage à Junon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: De passage à Junon   Lun 25 Avr - 11:47

Seifer
Après un bon moment à avoir traîné ensemble, Seifer avait finalement craché le morceau sur sa destination. Il n'avait cependant pas dit ce qu'il envisageait d'y faire, mais si Ishta restait avec lui, elle l'apprendrait bien assez vite. Elle semblait d'ailleurs plutôt intriguée par le nom de la ville où ils allaient se rendre. Mise à part des infos et quelques images ou vidéos, le blondinet ne s'était encore jamais rendu dans cette ville côtière.

- Je sais qu'il y a de grandes plages, et qu'il fait assez chaud. Faudrait que je m'achète quelques fringues d'ailleurs.

Ils avançaient en direction des docks, afin de prendre un bateau en direction de Costa Del Sol. Tout allait bien, jusqu'à ce que l'odeur marine remonte à leur nez. Plusieurs navires étaient accostés dont un qui s'apprêtaient à partir, justement pour leur ville. Un grand panneau l'indiquait. C'était un navire touristique, mais qu'importe, Seifer avait juste à traverser la mer, peu importe le moyen. Mais la féline se crispa, elle lui attrappa le bras, sortant ses griffes.

- Oh ! Qu'est-ce qui t'arrive encore ? C'est l'odeur ou quoi ?

Elle était tétanisait à la vue des bateaux et de la mer. Seifer ne comprenait pas très bien ce changement radical d'attitude, elle qui semblait encore si calme et tranquille - enfin, pour Ishta - il y a à peine cinq minutes. Elle ne voulait absolument pas prendre le bateau pour rejoindre la côte.

- Sauf qu'on n'a pas le choix ma vieille, à moins que tu préfères y aller à la nage ?

Evidemment, cette question de défi était rhétorique. Ils prendraient le bateau, qu'elle le veuille ou non, et tant pis si elle a le mal de mer. Seifer dû la tirer par le bras, heureusement qu'il avait assez de force pour la traîner, car elle ne voulait clairement pas y mettre du sien.

- Bon écoute, si tu veux venir, tu viens, moi je pars. Tu voulais venir avec moi ? Bah c'est soit tu prends le bateau, soit tu repars voir tes amis de la Néo-Shinra.

Il était ferme, mais en même temps, il ne pouvait se permettre de perdre plus de temps. Entre l'histoire du meurtre à Kalm, et le fait qu'ils aient échangé de corps, il n'a pas vraiment pu s'organiser sur son affaire. Donc Ishta n'avait pas trop de choix. Soit elle le suivait sur le bateau, soit elle repartait. Simple, non ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Y’Dahlin Shul
Boîte à Malice

Boîte à Malice

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: De passage à Junon   Jeu 28 Avr - 19:08

La situation venait de basculer maintenant que la jeune femme se retrouvait devant les bateaux. Son subconscient se souvenait du naufrage, son corps parlait à sa place, la peur de revivre un moment si difficile, et peut-être de ne pas y survivre, cette fois. Pourtant la météo était bonne pour le moment donc rien ne laissait présager que la mer serait agitée, mais … Ne sait-on jamais … Hein ?
Evidemment, Seifer râlait, il devait prendre ce navire, et lorsqu’il proposa d’y aller à la nage, la jeune femme sortit encore plus ses griffes. Ah non, pas parce qu’elle se vengeait, mais surtout parce qu’elle avait horreur de l’eau donc même pas en rêve qu’on lui demanderait d’aller faire mumuse dans la mer ! Le jeune homme ne lui laissa pas vraiment le choix, et ce fut la queue entre les jambes – et toujours triplée de volume – qu’Ishta venait à le suivre.

- Je vais mourir, je vais mourir, je vais mourir, je vais mourir, je vais mourir …

Marmonna-t-elle alors qu’ils s’arrangeaient pour monter à bord. Une fois sur le bateau, Ishta prit bieeeeen soin d’aller se mettre dans un coin et se recroquevilla en ramenant ses jambes contre elle. Elle tremblait même et l’un des marins la regarda d’un air curieux avant de se tourner vers Seifer pour la désigner du pouce.

- Euh, vous êtes sûr qu’elle va bien votre amie ?

Non, ca ne va pas ! Elle avait juste envie d’aller se planquer dans la cale pour se sentir un minimum en sécurité, si l’accès ne lui était pas refusé ! D’autant plus que lorsque le bateau s’apprêta à lever l’ancre, un bruit sourd retentit venant du navire, comme si une voiture klaxonnait, mais c’était un bruit plus grave, et plus puissant. Ishta lâcha un « MEOW ! » de surprise en faisant un bond impressionnant, la voilà sur ses gardes pendant trente secondes, puis elle reprit sa position initiale, cherchant à se calmer lorsque le bateau commença à prendre la mer. Le marin la regardait toujours avec cet air idiot sur le visage : pour sûr que c’était la première fois qu’il voyait une scène pareille, avec un individu pareil.

Seifer semblait réfléchir de son côté, ou du moins, il se tenait bien plus tranquille que sa camarade. Elle finissait par se mettre assise en tailleurs sur sa caisse en bois, et ferma les yeux. Elle semblait presque méditer, mais c’était une posture qui lui permettait de bien réguler sa respiration, et de faire baisser son stress. Ses sens restaient pourtant bel et bien en éveil, ils semblaient même être plus efficaces lorsqu’elle se privait de sa vue pour se concentrer sur le reste. Elle n’avait même pas besoin d’ouvrir les paupières pour savoir quand est-ce que Seifer approchait ou non. Les pas des humains étaient comme leur ADN : chacun marchait de façon différente, avec une taille, une corpulence, une démarche, différentes. Le bruit des pas variait d’un individu à l’autre, le bruit était unique. Et comme chaque individu, il avait une odeur unique aussi. Il pouvait essayer de l’embêter ou que sais-je, pendant qu’elle avait les yeux clos, et pourtant …

- Je sais que tu es là.

Elle n’ouvrait toujours pas les yeux. Elle sentait la présence de presque tout le monde sur le bateau, mais pas que. Ishta sentait la présence d’autres choses – oui, au pluriel. Ce n’était même pas une question d’odeur et de bruit, c’était comme un sixième sens. Vous savez, comme les animaux qui savent ressentir le danger.

- Il y a des choses sous le bateau. Et je doute sincèrement que ce soit de simples poissons. Comment pouvez-vous apprécier de voyager sur un transport aussi dangereux ?

Sur ces mots, elle ouvrit les yeux, et se tourna vers Seifer. Cette « méditation » semblait l’avoir calmée, mais pour combien de temps ?

Direction : L’Océan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: De passage à Junon   Ven 29 Avr - 11:04

Ishta et Seifer passent au niveau 3


Gains
+400 gils [Seifer]
+450 gils [Ishta]

Restauration: -50 gils [chacun] - vu que vous vous êtes quand même crashés avec un hélico, vous aviez logiquement besoin de soins ^^


Ishta et Seifer vont vers l'océan



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: De passage à Junon   Ven 3 Juin - 8:28



De passage à Junon

Jinx et Seth arrivent de Midgar

SethDeux jours auparavant, au moment où Jinx accepta de se joindre à Seth, ce dernier rangea son téléphone en remarquant la tête de la jolie demoiselle qui tente lire ce qu’il écrit sur le message tout juste envoyé tout en prêtant très attention à ce qu’elle lui disait. La dernière information fut probablement la plus intéressante de toutes : la Néo-ShinRa possède aussi une base sur Dol. Honnêtement, le dernier Bálor se dit qu’il a déjà entendu ça quelque part, c’est même Lucille qui lui en a parlé… Mais oui ! C’est à Deling City ! Il l’a entendu quelques fois de la part de son alliée de la Néo-Avalanche. D’ailleurs, en pensant à elle, le brun ténébreux espère qu’elle aille bien vu qu’il l’a vu partir sur un chariot dans un état atroce… Mais au moins, il a fait le nécessaire pour qu’elle ne soit pas considérée comme une ennemie de cette organisation.

Le jeune homme explique brièvement à sa nouvelle camarade qu’il y a de fortes chances qu’il trouve aussi de quoi s’amuser sur Dol finalement, Deling City pouvant être un endroit fort intéressant pour ces deux-là ! Pas besoin de beaucoup plus de blablas qu’ils sont déjà partis en direction de Junon, sans prendre le risque de passer par Kalm. Le grabuge fait récemment ne l’aidera pas et si des soldats de la Néo-ShinRa reçoivent des informations le concernant, il y a fort à parier qu’ils vont le gêner alors que quitter Gaïa devient une priorité actuellement.

Le temps passé ensemble avant d’arriver à Junon a permis aux deux jeunes gens d’en apprendre un peu plus l’un sur l’autre, bien qu’ils forment un duo drôlement intéressant après tout. Seth a laissé savoir à Jinx quelques éléments de son passé, cela lui permettrait surement de comprendre un peu mieux sa haine profonde de l’organisation qui a tant fait souffrir Gaïa. Se découvrant tous les deux un peu mieux, surement qu’un léger lien est en train de se créer, surplomber de la folie de la jeune femme dont il a fini par apprendre les noms de ses différentes armes. A présent, ils sont devant l’entrée de Junon alors que plus de 48h sont passés depuis le départ de Midgar, par chance, il n’y avait pas tant de monstres que ça sur la route, peut-être le charisme spécial du duo ?

« Maintenant que nous sommes là, je pense qu’un VRAI moment de repos va être nécessaire… En plus tu fais que crier quand tu dors, surement parce que tu fais des rêves loufoques… Enfin, ça fait partie de ton charme surement ! »

Pour le coup, Seth a continué à l’embêter et répliquer à ses taquineries, mais cela ne va jamais bien loin, les deux sont complètements dans un esprit blagueur et rien d’autre. Ils entrent dans la ville petit à petit tout en restant discret : un avis de recherche sur la tête du beau brun est surement à prévoir, bien que ce n’est pas obligatoire pour la Néo-ShinRa de dire qu’ils ont eu des informations de volées. Passer par le bas de la ville est surement le meilleur chemin à emprunter mais malheureusement, plus vite ils seront sur un bateau, plus vite ils pourront éviter les problèmes… Enfin ce n’est pas dit avec le caractère de Jinx mais bon, ils feront avec. Une fois à proximité du quartier commerçant, Seth souffle un coup et regarde un peu partout pour savoir quels sont les magasins intéressants pour eux à visiter.

« Bon… Apparemment, on peut trouver de quoi améliorer notre équipement ici, je ne connais pas bien Dol donc je n’ai pas forcément envie de me fier à eux pour s’occuper de mon arme. Quoique je ne connais pas non plus le forgeron du coin tu me diras. Quant à toi, tu peux chercher une auberge pour qu’on se repose pour cette nuit, on partira le plus tôt possible demain, à condition de… »

Apparemment, Jinx ne semble pas écouter Seth puisqu’il a avancé de quelques pas tout seul alors que la jeune femme semble avoir son attention fixé ailleurs. Il revient rapidement dans sa direction avant de lui pouicker la joue en lui disant :

« Ça te ferait mal de m’écouter un peu ? Si tu continues comme ça, on va se faire repérer… Me dis pas que c’est les ennuis que tu cherches là ? »

Revenir en haut Aller en bas
Cronos
Chaton à la retraite

Chaton à la retraite

avatar
Fiches du joueur : Personnages :
Julian Quinn - Lily Hunter - Aaron - Jonah

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: De passage à Junon   Mer 8 Juin - 1:43


Jinx Trottiner, encore trottiner, toujours trottiner ! Après presque deux jours de marche, voilà que le duo venait enfin d’atteindre la ville militaire de Junon. Ils avaient fait aussi vite qu’ils avaient pu, sachant que les membres de la Néo-ShinRa étaient probablement aux trousses de Seth. L’objectif principal était donc de rejoindre Dol le plus vite possible, et cela en limitant les arrêts ! Bon, maintenant qu’ils étaient à Junon, il valait mieux qu’ils en profitent pour se reposer convenablement avant de reprendre la route, c’était certain. L’argument de Seth était que Jinx ne faisait qu’hurler dans son sommeil ! Son charme, hein ?

« J’hurle pas ! J’exprime mon mécontentement onirique. Et toi tu fais que de ronfler, sûrement parce que tu te fais chier dans tes rêves ! Pas surprenant, vu comment t’es pas intéressant pour un sou ! »

Et elle se mit à rire de vive voix. Difficile à dire si elle était sérieuse ou si elle plaisantait ! Mais qu’importe, l’heure était maintenant venue de rentrer dans l’enceinte de la ville et il valait mieux pour eux deux qu’ils fassent profil bas pendant quelques temps. Monter à bord d’un bateau risquait d’être compromis, tout comme dormir à l’hôtel. M’enfin, peut-être que par chance, les avis de recherche ne seraient pas encore postés ! Ils passèrent tous les deux par la ville basse avant d’emprunter l’ascenseur qui les mènerait vers la ville haute. Jinx ne parvenait pas à rester bien longtemps en place et se sentait obligée de s’approcher du bord de l’ascenseur. Elle n’avait pas peur de se coincer une tresse entre la nacelle et le mur, dans les rouages du mécanisme !

Lorsqu’ils arrivèrent dans le quartier commerçant, Seth constata qu’un magasin d’arme se trouvait à proximité. Il comptait bien en profiter pour faire quelques améliorations avant d’entamer le voyage sur Dol. Mais alors qu’il parlait dans son coin, Jinx semblait hypnotisée par le grand canon de la ville. Woooow, qu’est-ce qu’elle aimerait avoir une arme de poche comme celle-ci ! Oh, mais ce serait Poiscaille qui serait jaloux, aussi. Quoi ? Seth aussi ? Ah non, il voulait simplement que Jinx l’écoute quand il parle !

« Pas besoin de les chercher, j’te dis : ils me trouvent toujours tout seul ! »

Elle ferma un œil et crispa sa joue tout en tirant la langue, mima un pistolet de sa main droite et le porta auprès de son visage. Seth dans le collimateur, elle fit semblant d’appuyer sur la gâchette.

« Bon alors dépêche-toi d’aller dans ce magasin, je me charge de l’auberge. »

Et il y avait justement un hôtel pas loin dans lequel Seth pourrait la rejoindre facilement après ses achats. Jinx s’y rendit donc et pénétra à l’intérieur comme dans un moulin. Le réceptionniste vit de suite le caractère dérangé de la jeune femme et s’installa bien au fond de sa chaise, comme s’il se préparait au pire.

« - Namasté ! J’voudrais réserver une chambre pour quatre personnes, s’il vous plait. Avec que des lits individuels ! Le réceptionniste la regarda du coin de l’œil mais fouilla sur son ordinateur. On attend le dernier qui ne devrait pas tarder et ce sera bon.
- Entendu… Et les deux autres ? Où sont-ils ?
- Quoi « les deux autres » ? Bah ils sont là ! »

Elle désigna du pouce son merveilleux bazooka et son splendide mini-gun, tandis que le réceptionniste déglutit d’appréhension. Il comprit très vite qu’il valait mieux ne pas la contrarier s’il tenait à la vie. Car avec ces folles là, on ne sait jamais à quoi s’attendre. Il lui donna alors la clef de leur chambre et elle paya la part du groupe, Seth y compris. D’ailleurs, ce dernier ne tarda pas à arriver. Elle leva un bras en l’air et agita la clef fraîchement acquise.

« Et voilà le travail, AJ ! T’as réussi à faire ce que tu voulais ? Et tu veux qu’on mange un truc avant d’aller dormir ? J’en ai un peu marre des fruits, ça me travaille sur l’estomac… »

Elle se toucha le ventre en feintant une grimace de douleur puis reprit son air naturellement agité. Si quelqu’un avait un doute sur son manque de féminité, c’était maintenant dissipé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: De passage à Junon   Mer 8 Juin - 14:18



De passage à Junon

SethElle pas vivable cette Jinx… Faire semblant de lui tirer dessus comme ça… Bon, Seth a appris à faire avec sa démence donc, pour rire, il fait comme s’il avait été touché en pleine tête, basculant d’un coup sec sa tête en arrière avant de sourire un peu. Si des gens les avaient vus, au moins, ça passerait pour un jeu commun entre deux jeunes gens, même s’il est un peu spécial comme jeu ? Apparemment, elle semble d’accord pour aller s’occuper de l’auberge pendant que le dernier Bálor va pouvoir repérer les magasins intéressants, non pas pour les voler mais simplement pour faire d’éventuels achats, n’est-ce pas ?

Se retrouvant seul pour une dizaine de minutes, le jeune homme en profite pour aller voir le forgeron dans le quartier commerçant, ainsi que le vendeur de gemmes et le vendeur d’objets. Ce qui est proposé est assez intéressant mais s’il laisse trop longtemps Jinx seule, elle risque de faire péter toute l’auberge pour le plaisir… Par chance, ce n’est pas le cas lorsque Seth arrive à l’entrée du bâtiment où il aperçoit la demoiselle aux cheveux bleus avec un bras en l’air et les clefs en main. L’hôtelier par contre… Il n’a pas l’air très rassuré, alors Seth va lui faire quelques signes du genre « Oui, elle est un peu folle, mais je m’en occupe… ». Pour accompagner ses gestes avec des actions afin d’éviter les soupçons, le beau brun prend l’autre de main de Jinx dans la sienne, la rapproche un peu de lui et sourit en disant :

« Pas de fruits pour le prochain repas ? C’est noté, on trouvera autre chose à manger ma chérie ! *chuchote* J’aurais dû me douter que tu n’allais pas ranger ou cacher tes armes… »

Cela dit, Seth regarde rapidement la clef pour savoir à quel étage se diriger et se rendre à la chambre le plus vite possible. Etre enfermé dans l’ascenseur avec cette demoiselle est assez spéciale, avec n’importe quelle autre femme « proche », ça aurait pu être un moment pour discuter tranquillement, sans forcer draguer, mais là… Il regarde au plafond pour ne pas croiser son regard, sait-on jamais. L’avant dernier étage… Mais elle a demandé une chambre pour combien ? Elle les a fait surclassé ou quoi ? Enfin… Ils entrent tous les deux dans la chambre pour la découvrir.

* Bref. On est entré dans la chambre, ça se ressemblait plus à un loft qu’à une chambre mais je pense que je m’y ferais sans aucun soucis. Je regarde la salle à vivre, assez spacieuse, mais l’autre folle avec moi trouvait déjà de quoi se plaindre, je sens que ça va pas être terrible. D’un coup je vois le frigo. Je l’ouvre. Je vois une bière qui me fait les yeux doux. Je la prends et je l’ouvre. Ça fait du bien un coup frais à boire. Je continue d’explorer le loft, l’agencement est pas mauvais mais les tableaux sur les murs sont vraiment moches, faudra penser à mettre un drap dessus pour dormir en paix. Je commence à visiter les chambres. J’entends un bruit sourd, surement Jinx qui a encore fait une connerie. Avant d’aller voir en soupirant, j’observe par la fenêtre et je remarque qu’on a une vue sympa sur les quartiers commerçants et surtout sur une terrasse où j’ai une magnifique vue sur une belle paire de… canettes posées au sol ! Bref, j’ai visité ma chambre d’hôtel ! *

En revenant de la chambre en se tenant la tête, Seth se demande s’il a pas eu un petit mal de crâne à l’instant ? Surement son imagination qui lui joue des tours. Il retourne voir sa camarade qui, apparemment, a commencé à s’installer à son aise, peut-être même un peu trop…

« Jinx… C’était quoi ce bruit ? »
Revenir en haut Aller en bas
Cronos
Chaton à la retraite

Chaton à la retraite

avatar
Fiches du joueur : Personnages :
Julian Quinn - Lily Hunter - Aaron - Jonah

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: De passage à Junon   Ven 10 Juin - 2:24


Jinx « Ma chérie » ? Wow, Seth n’y allait pas de main morte avec Jinx ! Elle laissa s’échapper un « Ouuuuh » d’étonnement avant de s’approcher de lui sur le côté et de lui donner un petit coup de coude dans les côtes. Elle était plutôt contente d’être tombé sur un mec farceur ! Pas aussi déjanté qu’elle, bien sûr, mais suffisamment pour supporter son caractère à elle ! Et tout ça avec le sourire, s’il-vous-plaît. Elle espérait juste qu’il ne s’en lasserait pas au bout d’un moment, Jinx vivait très mal l’abandon… Et par « très mal », il fallait comprendre qu’elle pouvait se montrer très appliquée à se venger comme il se doit. Mais bon, pour le moment, il n’y avait pas lieu d’y penser, n’est-ce pas ?!

Seth lui chuchota une petite remarque à l’oreille concernant ses armes – qu’elle n’écouta guère – avant de monter avec elle dans l’ascenseur. Le trajet était plutôt long… Elle s’approcha du miroir qu’il y avait près du panneau de contrôle et commença à examiner son visage sous toutes ses coutures pour passer le temps. Finalement, cela vira aux grimaces en tous genres ! Mais elle s’arrêta peu avant que l’ascenseur ne se stoppe, après avoir aperçu le regard fuyant de Seth dans le miroir. Il faisait son timide ou quoi ? Bon, les voilà enfin arrivés et ils rentrèrent tous les deux dans la chambre.

« Wow, la grande classe ! Le réceptionniste nous a pas roulés dans la farine, au moins ! Elle alla s’asseoir sur le canapé du salon. Bon par contre, je suis assez déçu de la vue qu’on a. J’espérais mieux voir le canon que ça ! Et puis c’est quoi ces tableaux tout laid ? »

Beurk ! Elle fit semblant de vomir avant de faire comme Seth et de visiter un peu les lieux. Si lui se dirigea vers les chambres, elle se rendit dans la salle de bain. C’était de toute beauté ! Enfin, sauf pour la décoration murale…

« Encore ces tableaux pourris !! »

Et BAM ! Elle prit Bang-Bang dans ses mains et le frappa contre le tableau, ce qui le fit bien évidemment tomber, tout en faisant un tout petit trou de rien du tout. Seth débarqua dans la pièce et lui demanda quelle était l’origine de ce vacarme.

« Je refais la déco ! Au prix où j’ai payé cette chambre, j’estime avoir mon mot à dire. Elle se retourna alors et commença à sortir de la pièce en passant devant Seth. Tiens, merci ! »

Jinx lui chipa sa bière des mains en passant à côté de lui et le fixa du regard avec un petit sourire narquois, tout en trottinant et en buvant une gorgée. Un petit clin d’œil et hop, la voilà repartit dans le salon ! Elle déposa délicatement Bang-Bang et Poiscaille sur un fauteuil et se jeta sur l’un des sofas. Elle saisit ensuite le téléphone de la chambre et commanda à manger pour ce soir. Un vrai festin !

« Ce soir, c’est moi qui régale ! Essaie d’en profiter un max, ce sera peut-être ta dernière soirée au « calme ». OK ? »

Vraiment ? Elle disait ça sur un ton sérieux ? Ho, il fallait marquer une croix sur le calendrier ! Elle reposa le combiné sur son socle puis s’allongea et leva les deux jambes en l’air. Alors qu’elle faisait tournoyer une tresse de la main gauche qui se trouvait du côté de la table basse, Jinx croisait et décroisait ses jambes dans le vide, tout en alternant la jambe droite puis la jambe gauche.

« Bon, parlons peu parlons bien. Demain, tu voudras qu’on prenne le bateau ou l’aéronef ? Les seuls bateaux qui partent de Junon pour Dol nous emmènent dans une petite ville portuaire du nom de Dollet. C’est facile à retenir car c’est quasiment le même nom ! Mais le trajet sera super long car c’est assez loin quand même… En revanche, avec l’aéronef, on y sera dans la journée ! »

Dans tous les cas, il valait mieux se rendre à Dollet pour commencer. Deling City abritant un QG de la Néo-ShinRa, la sécurité serait certainement renforcée et tous les aéronefs contrôlés pour retrouver Seth là-bas. Ils auraient plus de chance en venant à pied, même si ça allait être plus long !

*DRIIIING*

Ah ? Le room service était arrivé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: De passage à Junon   Ven 10 Juin - 5:01



De passage à Junon

SethSeth constate que la demoiselle avec qui il fait équipe vient de causer les premiers dégâts du loft fraîchement acquis… Ça commence bien ! Il soupire alors qu’elle passe devant lui tout en lui chipant sa bière au passage, un joli sourire aux lèvres et un petit clin d’œil. Elle ne semble pas disposée non plus à lui rendre… Tant pis, il ira en chercher une nouvelle un peu plus tard. Le jeune homme jette un œil rapide à la salle de bain avec jacuzzi et ramasse le tableau un peu amoché pour le mettre de côté avant de revenir au salon pour regarder Jinx qui commande à manger. Une sacrée liste de plateaux pour le repas, comparable à un festin, mais elle insiste pour que ça soit elle qui régale, Seth ne va surement pas s’en plaindre pour une fois.

Par contre, une chose l’intrigue : c’est peut-être la dernière soirée qu’ils vont passer au calme ? Cela indique deux choses potentiellement : soit qu’elle va devenir folle dans les temps à venir et qu’il va en pâtir, soit que la Néo-Shinra, au fur et à mesure qu’ils vont s’approcher de Dol, va leur pourrir la vie. Quitte à choisir… Non, aucune des deux réponses ne semblent être meilleure que l’autre, quoi que la folie de Jinx peut avoir sa dose de bonne humeur.

La demoiselle aux cheveux bleus lui expliquer alors les deux trajets possible qu’ils vont pouvoir faire : bateau ou aéronef. Le premier assure une certaine sécurité mais sera très long, l’autre sera très contrôlée et les emmènera dans la gueule du loup, en contre-partie, il n’y aura qu’une journée de trajet, ce qui est relativement peu. Le temps que Seth réfléchisse un peu, la sonnette se fait entendre, surement le room service qui est là, il fait signe à son amie qu’il s’en charge, elle a commandée alors il peut bien s’occuper de la réception. Deux chariots de nourriture sont apportés, c’est à se demander comment ils vont bien pouvoir manger tout ça… En tout cas, le beau brun referme la porte, attrape la pizza dans son carton qui surplombe le reste avant d’aller chercher une bière dans le frigo.

Hors du champ de vision de Jinx, il est peut-être temps de la surprendre à nouveau, elle est devenue bien trop sérieuse et c’est presque perturbant quand on la connait un peu. Seth se laisse basculer en arrière pour tomber sur le sol, mais à son contact, il se transforme en ombre et va réapparaître allongé au sol à côté du sofa où se trouve la demoiselle qui ne la surement pas vu. Le dernier Bálor lève son bras pour poser la pizza sur la table basse et commence à dire :

« Je te laisse en décider, du moment que tu m’emmènes là où… Hop, ça c’est à moi, merci! » Seth subtilise rapidement la bière que Jinx lui avait pris qui est à la moitié pour lui donner celle qui est pleine, fraiche et tout juste ouverte, puis il boit un coup avant de continuer, toujours allongé au sol. « J’ai appris à te faire confiance depuis qu’on s’est rencontrés, alors tu peux choisir le trajet que tu préfères, que ça fasse « Boom » ou non. Du moment que tu t’amuses… C’est bizarre, la bière a un goût différent maintenant que tu as bu dedans, c’est presque meilleur. »

On dirait que le jeune homme a pris goût à taquiner la demoiselle qui est sur le sofa au-dessus de lui, il s’amuse aussi à séparer la mousse de la bière de la bière en elle-même grâce à son contrôle de la gravité qu’il applique sur la canette en verre. Bah quoi ? Il a des pouvoirs, faut bien les entretenir quotidiennement non ? Quoi qu’il en soit, il se doute que la furie aux cheveux bleus ne va pas tarder à pointer le bout de son nez juste au-dessus du sien, le fait qu’il soit apparu là va peut-être la fasciner, c’est même sur selon lui, mais il n’est pas devin non plus. Après avoir fini sa bière d’une traite, il reste allongé au sol et passe un bras derrière sa tête pour s’appuyer dessus.

« Alors, tu as prévu quoi pour ce soir, mademoiselle Jinx ? »
Revenir en haut Aller en bas
Cronos
Chaton à la retraite

Chaton à la retraite

avatar
Fiches du joueur : Personnages :
Julian Quinn - Lily Hunter - Aaron - Jonah

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: De passage à Junon   Jeu 16 Juin - 0:23


Jinx « Bon, elle vient quand cette pizza ? »

Tournoyant toujours sa tresse sur le côté, Jinx avait gardé la même position que tout à l’heure, à savoir que ses jambes étaient levées à la verticale. Seth était allé ouvrir la porte de la chambre lorsque la sonnette avait sonné, et à entendre leur court échange, il s’agissait bien du room service ! Pas étonnant, donc, que la jeune femme s’impatiente devant le temps que prenait Seth à ramener la nourriture à côté d’elle. Mais alors qu’elle regardait machinalement ses deux pieds en l’air, elle fut surprise par la voix de Seth qui sortit de nulle part. Comment était-il arrivé par terre sans qu’elle ne l’ait entendu ?! Et en plus de ça, il lui chipa sa bière – qui était la sienne à la base – mais lui en redonna une bien fraîche, et pleine.

« T’en as encore combien de tours de passe-passe comme ça ? Elle se redressa, le visage illuminé. Je ne m’en lasserai jamais ! »

Elle but une gorgée de sa bière puis s’assit normalement sur le sofa et croisa les jambes sur la table basse – au-dessus de Seth, donc. Elle prit une part de pizza puis se cala confortablement entre les coussins. La conversation sérieuse reprit alors. A en croire ses dires, Seth se fichait pas mal du moyen de transport, et des conséquences que ce choix aurait. En fait, le bonheur de Jinx le préoccupait plus ! Il commenta le goût de sa bière et Jinx rétorqua presque du tac-au-tac.

« Ma salive contient des propriétés gustatives uniques, c’est pour ça. »

Avec le ton sérieux qu’elle avait gardé, difficile à dire si elle plaisantait ou non ! Allez savoir, toujours était-il qu’elle revint presque aussitôt sur la conversation précédente, croquant au préalable dans sa part de pizza.

« C’est bête, mais je te crois sur parole quand tu me dis que tu me fais confiance… Pourtant, tu devrais pas ! Comme je te l’ai dit, je suis du genre à attirer les ennuis. Mais bon, si c’est à moi de choisir, je vais prendre l’aéronef. Non parce que passer une semaine sur un bateau à rien faire, merci bien ! »

C’est vrai qu’il y avait des choses bien plus excitantes à faire en une semaine ! Bon, le problème de prendre l’aéronef le lendemain, c’est qu’il allait peut-être être difficile de monter à bord… Quoique, si Seth refaisait son tour de magie, ça pouvait fonctionner ! Et au moins, ils arriveraient directement à Deling City, au lieu de se taper tout le trajet en train depuis Dollet… C’était quand même bien mieux comme solution, non ?
Toujours allongé par terre, Seth demanda alors à la jeune femme ce qu’elle avait prévu pour la soirée. Elle goba le reste de sa part de pizza puis se mit à réfléchir, l’index posé sur son menton. Elle eut comme un éclair de génie et frappa son poing dans la paume de sa main.

« Je sais ! On pourrait… euh... Elle s’arrêta un instant, l’air interrogateur. Bah mince, j’ai oublié ce que je voulais dire. C’est balo ! »

Elle ricana puis s’assit en tailleur sur le sofa. Elle regarda le restant de pizza puis le chariot où encore énormément de nourriture se trouvait.

« Allez, concours de bouffe improvisé ! J’parie que t’arriveras pas à manger autant que moi ! C’est partiii ! »

Et d’un coup d’un seul, elle se jeta sur les parts de pizza que Seth avait prédécoupé dans la cuisine puis tenta de les mastiquer rapidement. C’était vraiment du gavage d’oie mais elle adorait les défis débiles ! Les joues encore pleines, elle se leva vers le chariot et but une gorgée d’eau pour faire descendre le tout avant de poursuivre en mangeant quelques frites, une tranche de rosbif et trois crevettes qu’elle plongea dans un bol de mayonnaise.

« N’empêche, ch’est vachement bon tout cha ! Profite-j’en bien car demain, fini la rigolade ! »

Oui enfin, c’était vite dit. Avec elle, tout n’était que prétexte à jouer ! C’était pas les séquences de rigolades qui manqueraient à l’appel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Leanne
Cavalière Chocobo [NA]

Cavalière Chocobo [NA]

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 2350/3200
MP : 55/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: De passage à Junon   Jeu 22 Sep - 18:02

Gippel et Emi viennent du Refuge des Al Bhed (Paiement du trajet Smile )

Gippel s'était changé pendant le trajet, je l'accueillais avec un sifflement pour le taquiner gentiment. 

"Et bien, t'es pas mal comme ça aussi !" c'était un vrai compliment que je lui faisais, pas seulement pour flatter son ego. Mais, pour une tenue plus passe partout, le choix était sympa même si curieusement, j'avais un air de déjà vu. 

"Bon, tiens regarde sur mon téléphone. " Je glissais mon doigt sur l'icône à côté de celle cachée de la Néo Avalanche pour accéder au navigateur internet. "Sur la page de Junon... Argh, j'ai encore appuyé ou fallait pas... Tiens ici, il présente les forces de défense, et lui, c'est le responsable de la Défense, je pense qu'il faudrait essayer de lui demander à causer à lui, tu crois pas ? " 

Je montrais la photo d'un grand homme nommé Jimm Aïjoe sur l'écran de mon téléphone portable avant de le reverrouiller. On discutait un peu de notre côté mais le voyage se fit assez rapide. On débarquait donc dans une cité très austère, très technologique et très militarisé. Spira n'avait aucune chance contre une telle cité. 

"Bon, j'ai téléchargé le plan de l'endroit. Par là, ce sont les résidences et les boutiques. Plus haut, y'a ce qui nous intéresse et si on continue par là, on arrive dans la basse ville... Je sais pas si on a intérêt à traîner par là... Tu veux aller voir notre homme maintenant ?" 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: De passage à Junon   Mar 4 Oct - 20:55

Un peu de changement ne faisait pas de mal après tout, Gippel avait laisser sa tenue habituelle dans un sac de voyage afin de l'avoir quand même avec lui mais habillé comme ça, ça devrait être moins remarqué que d'habitude. Et puis si cela plaît à Emi, ce n'est qu'un petit plus pour lui et non-négligeable ! Quand forcément ça plaît à une demoiselle, l'Al Bhed ne peut qu'y sourire. Emi lui montrait un truc sur son portable – chose que Gippel maîtrisait juste un peu pour le moment... mais pas trop – et dessus, elle lui montrait la photo d'un type qu'ils devraient aller voir pour parler d'échange avec les Pro Makinas.

« Il a pas l'air commode le gars mais c'est pas ça qui compte. Si on peut le trouver et qu'il est pas trop occupé, pourquoi pas. »

C'était aussi le but des Pro Makinas que de découvrir de nouvelles armes et défenses pour sécuriser les zones les moins bien protéger d'Héméra. Si cet homme pouvait être compréhensif et utile comme ce Kiros à Esthar, alors autant allé lui rendre une petite visite pour qu'il puisse les aider à faire progresser leur objectif. Une fois sur place, les voici donc à la recherche de cet homme, Emi lui indiquait grosso modo le plan de la ville, le bas n'était pas intéressant pour le moment vu que c'était très commerce alors que le haut était plus centré sur la sécurité, chose qui là, était fait pour eux. Vu le calme dans la ville, Gippel jugeait qu'aucun danger n'était en vu et donc, que tout était mieux dans le meilleur des mondes. Pour le moment.

« Cette ville me rappel un peu Dollet, l'odeur de sel, tout ça... bon après Dollet était quand même plus... petit et plus... hum, je sais pas comment dire, les bâtiments étaient plus petit déjà et moins empactée comme ça ? »

C'était bizarre de coller les maisons comme ça quand même. Autant pour le Refuge, il comprend, c'est comme une énorme maison mais là, tout le monde n'avait pas le même toit alors pourquoi se coller autant ? Les gens sont bizarres parfois. Pas méchant mais bizarre. Néanmoins voir des bâtiments comme ça, collés et avec si peu d'espace... ça lui rappelait un peu Bevelle. Côté architecture ce n'était pas pareil mais du peu qu'il avait vu, la ville sainte était aussi très compacte. Autant dire que sans connaître Junon il ne s'y sentait pas super à l'aise non plus...

« Tu as souvent été dans cette ville ou tu la connais que plus ou moins ? Faudrait qu'on trouve notre gars sans perdre trop temps, qui sait où en est Bevelle... »

Il a raison, plus vite ce sera fait, mieux ce sera, d'autant plus que Seymour était peut-être déjà en route à l'heure qu'il est ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Leanne
Cavalière Chocobo [NA]

Cavalière Chocobo [NA]

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 2350/3200
MP : 55/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: De passage à Junon   Jeu 6 Oct - 13:52

Oui, j'étais de l'avis de Gippel sur le coup, l'homme en question avait l'air d'être vraiment costaud sur la photo et je m'attendais pas forcément à un très bon accueil de sa part, si tant soi peu qu'on réussisse à accéder jusqu'à lui. 

Mais d'ici là, on avait surtout l'occasion de découvrir la ville, on avait vite filé de l'aéronef car les procédures de sécurité était assez élevé envers les transports venant de Spira, j'imagine qu'ils se méfiaient déjà d'opérations contre eux... 

Gippel comparait Junon à une cité Dolienne que je ne connaissais pas, je savais juste qu'il n'y avait rien à voir avec Deling City, si ce n'était la disposition étouffée des différents bâtiments. 

"J'ai entendu dire que Junon était une très grande ville en population mais de notre vue aérienne, je la trouvais pas si étendue que ça... Si ça se trouve, ils ont dû être obligés de tous se serrer pour accueillir le maximum d'habitants, qui sait ? "

On avait pas encore vu les remparts mais ça expliquerait alors qu'à l'intérieur de remparts on serre un maximum toutes les habitations et bâtiments par gain de place certain. Gippel me demandait si je connaissais bien la ville...

"Oh, je ne connais que Junon de nom..." J'avais l'impression de pousser un juron en disant ça mais pas du tout... "Par chance, tout est assez bien indiqué !

En effet, on était tombé sur un panneau qui indiquait le canon et l'état major de l'armée. Mais tout était ceinturé et des soldats contrôlaient tous les accès... En même temps, à quoi on aurait pu s'attendre. J'arrivais alors près d'un soldat pour tenter notre chance. 

"Bonjour, nous aurions voulu voir le Général Aïjoe, s'il vous plaît ?
Vous aviez rendez-vous ou une autorisation quelconque ?
Non mais ce qu'on a à lui dire est très important, vous savez..." 

On pouvait pas lâcher de but en blanc la nouvelle... Soit on risquait de nous arrêter, soit on allait créer un mouvement de panique et c'était pas bon du tout... Le soldat fit un geste de négation pour bien faire comprendre que ce n'était pas négociable. 

Et là, on a eu de la chance, enfin, je pouvais pas tellement expliquer comment ni pourquoi, une fille qui devait avoir dans mes âges, brune avec une mèche de couleur bleue assez particulière passait par là. Le soldat la salua et je comprenais rapidement qu'elle devait être quelqu'un d'important. Celle-ci s'arrêta et dévisagea Gippel. 

"Soldat, ces jeunes gens disent avoir une information capitale ? Alors, je vais les emmener voir le général..." 

Je regardais Gippel étonné, savoir si il la connaissait éventuellement... Je crois qu'elle s'était vaguement présentée alors qu'elle nous dirigeait vers un bâtiment non loin de là.

"Je m'appelle Emi Leann... et...
Oui, je sais qui vous êtes, je fais partie du Secteur de l'Information et de la Recherche. Vous avez presque gagner le tournoi de la Shinra et vous, cache-oeil, vos cheveux, vous n'êtes pas ce Jeanpel, un des leader Al Bhed ? Votre tenue ne trahit pas vos origines, c'est une bonne chose, ça risquerait de créer des tensions avec certains de nos concitoyens..."

J'étais estomaqué que la femme en sache autant même si le nom de Gippel était que dans l'à peu près, et à la vue de mon étonnement, la femme confirma sa pensée.

"Quelque chose me dit que vous n'êtes pas là pour le tourisme mais si vous souhaitez parler à notre Général, j'imagine que c'est parce que vous avez quelque chose de vraiment important à nous confier, vous ne souhaitez pas me le transmettre personnellement ?" 

Je fis mine d'être gênée à cette idée, alors elle se retira nous laissant seuls assis dans une pièce, le temps qu'elle aille chercher le Général chargée de la Défense de Junon... Je regardais Gippel...

"On a beaucoup de chance et en même temps, c'est hyper louche, tu crois pas ?" 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: De passage à Junon   Dim 9 Oct - 20:12


Difficile de parler de comparaison quand on ne savait pas de quoi parlait l'autre. Gippel avait lancé cela mais Emi ne semblait pas connaître Dollet, si un jour ils y sont tout proches, autant allez y faire un rapide petit saut pour lui montrer comment c'est. En attendant, ils progressaient dans la ville qu'Emi ne connaissait pas mais elle soulignait bien le fait que la ville était bien renseigné, on trouvait toutes les indications en ouvrant bien les yeux autour de soi. Doucement mais sûrement, en traversant la ville sans vraiment attirer l'attention – Gippel avait eu raison de se changer – ils étaient arrivés devant ce qui devait être la base militaire ? C'est ce qu'il pensait déjà vu les deux soldats devant la porte puis c'était leur but, non ? Car si on compare cette ville à cet endroit, outre les soldats, c'était assez ressemblant au reste de la ville haute, non ?

Même si la demoiselle restait polie, parvenir à entrer dans cet endroit pour parler à ce Aïjoe ne serait pas si simple vu que les soldats étaient bien décidés à dire non. Ce qui n'était pas plus mal en réalité, on ne laisse pas entrer n'importe qui, cela pourrait être dangereux. Bien que le soldat continuât de jouer à la poupée fait non, une jeune femme que Gippel ne connaissait malheureusement pas, intervenait et décida de les laisser passer après l'avoir bien observé. Il lui aurait tapé dans l’œil ? Pas vraiment en réalité mais une fois dans les locaux, elle jouait cartes sur table, connaissant autant Emi que Gippel vu qu'elle était dans le secteur des informations et de la recherche. Qu'elle sache cela c'était une chose mais même son statut ? Il était déjà si célèbre que ça ?

« En fait, c'est Gippel... »

Mais pas le temps de poursuivre, il avait au moins pu corriger son nom, ce n'était déjà pas si mal, elle semblait savoir bien des choses. Elle allait même chercher ce général, les laissant seul avant qu'Emi ne la trouve assez louche... On ne pouvait pas dire le contraire à vrai dire...

« C'est sûr, c'est une chose de savoir pour nous vu qu'on était au tournoi mais même mon statut de leader ? Soit ils sont associés à Esthar, soit ils en savent plus qu'on ne le pense. Puis elle a dit faire partie d'un truc de recherche et d'informations, ils ont peut-être des espions un peu partout ? Au Refuge, des gens de partout nous on aidés alors peut-être qu'il y avait quelques soldats d'ici ? Peut-être même qu'ils savent pour l'attaque qui va avoir lieu ? »

C'était possible mais pas sûr et certain. Gippel tournait sur lui-même, observant ce qui l'entourait mais on ne peut pas dire que le décor les aidaient à y voir plus clair, c'était banal et minimaliste. Fauteuil, lampe, quelques cadres publicitaires, de vieux magazines posés sur une petite table...

« Je pense qu'il va falloir bien peser nos mots et éviter de trop tourner autour du pot. »

Plus vite cette situation sera claire et mieux ce sera. Car quelques instants plus tard, la porte s'ouvrait en laissant passer le colosse de la photo suivi de la jeune femme qui les avaient amené ici. Sacré gaillard ! EN voilà un qui a dû manger sa soupe étant jeune ! Gippel n'était pas vraiment au courant de tous les protocoles militaires, les saluts, les respects et tout cela alors c'est tout naturellement qu'il tendait sa main pour saluer le général.

« Bonjour Général Aïjoe, je suis Gippel mais votre amie à dû déjà vous le dire ? Alors pour aller droit au but, nos informations concernés une attaque sur Junon qui arrivera aujourd’hui ou demain ? Je ne sais pas vraiment quand exactement va ça arrivé mais c'est surement déjà en route... »

Voilà qui avait le mérite d'être clair au moins. Reste plus qu'à dire tout ce qu'ils savaient dans les grosses lignes en espérant que Gippel n'ai pas fait de bêtise...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Leanne
Cavalière Chocobo [NA]

Cavalière Chocobo [NA]

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 2350/3200
MP : 55/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: De passage à Junon   Mer 12 Oct - 14:54

J'étais pas sûr que mes soupçons soient réellement fondées mais Gippel, une fois la présence féminine sortie de la salle, semblait corroborer mes dires. C'était affolant de savoir qui on était avant de nous présenter. Bon, moi, j'avais été reçue à plusieurs moments comme cela, à Deling par Cixi et Victorique, ou par Téo ou d'autres qui m'avaient vu au tournoi. La même pour Gippel apparemment même si son nom était écorchée... 

Mais la jeune femme (qui avait un regard assez froid, je trouvais...) revenait avec un ogre qui faisait à tous le double de nous. Mais pourtant le regard de l'homme était bien plus bienveillant même si on sentait la curiosité dans le fait de le déranger de la sorte. Gippel n'allait pas par quatre chemin en l'occurence. Je ne disais rien et attendais leur réaction. 

"Comme je vous le disait mon Général, Junon semble être leur cible immédiate...
Peuh... je ne vous croyais pas mais si vous dites être de là bas et avoir fait le chemin dans le but de nous prévenir... Mais pourquoi attaquer Junon, nous ne sommes en rien dans tout ceci, et sommes une citadelle imprenable... "

L'homme semblait sincère quand il disait ne pas comprendre cet état de fait, la femme, elle était plus circonspecte. 

"Justement, nous avons les infrastructures de défense nécessaires mais elles n'ont pas toutes servies depuis quelques temps, nous devrions faire des révisions...
Non, nous n'avons pas le temps, l'évacuation des civils sera la priorité ! 
Je ne suis pas sûr, si nos défenses tiennent le choc, les civils seront en priorité et...
Bref, n'en discutons pas ici devant ces étrangers... Il faudrait un manque de chance pour que nos appareils tombent en rade et la chance ne fait jamais partie des facteurs d'un conflit ! Moi vivant, Junon ne tombera pas et nous éviterons le conflit au maximum... " 

Okay... l'homme semblait vraiment confiant en sa ville, ses hommes et... son invincibilité... J'espérais qu'il n'allait pas faire passer sa vie après celle de ses hommes comme devait l'être tout homme d'état exemplaire. Mais je sentais le regard de la jeune femme qui m'intimidait... 

"Et de ces jeunes gens, que faisons-nous ? Vous trouvez pas ça étrange qu'ils viennent nous annoncer quelque chose de tel... Surtout que monsieur est un Al Bhed lui même... 
Et bien, ce sont juste des gens qui s'inquiètent un peu trop, tout comme vous... Offrez leur un aller pour Costa, un brin de soleil leur feront du bien ! " 

Okay, ce n'était plus de la confiance là mais de l'inconscience... 

"Alors c'est tout, vous prenez ceci à la rigolade ? On vous annonce que des gens vont venir à Junon dans le but de se venger et vous ne vous affolez pas plus que cela ? 
Nous les verrons venir, un vrai militaire se tient prêt à tout moment. Et je ne ferais pas la guerre, je ferais ce qu'il faut pour la paix... Si vous voulez bien, le devoir m'appelle..." 

J'espère que ça ira pour lui quand ce conflit éclatera... Mais si un drame se déroule, faudra pas dire qu'on les avait pas prévenu... Ils semblaient prendre ça à la légère... On nous invitait donc à ressortir du bâtiment, et je regardais Gippel...

"On peut rien faire d'autres, tu crois ?" 

Sans doute que non... Mais on avait un trajet gratuit pour Costa... J'avais pas trop envie de faire partie du décor quand Junon se réveillera sous les bombes... 

Ynnej Harow:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: De passage à Junon   Ven 21 Oct - 21:32

Les voilà arrivées à destination avec pour mission de les avertir du danger qu'ils couraient. Si la jeune femme semblait prendre cela assez au sérieux pour aller chercher son supérieur et voir ce qu'ils pourraient faire, ce dernier semblait croire à une mauvaise blague. Ou à un excès de confiance peut-être ? C'est vrai que ce gars était impressionnant et qu'il devait être doué sur le terrain mais quand même, ils ne parlaient pas d'un simple gars qui veut se venger à Junon, on parle d'une armée ! Au moins d'un bataillon de religieux, Guados et sûrement de monstres. Certes il pensait quand même avant tout à protéger les civils mais la fille avait raison, un petit tour de révision ne serait pas plus mal aussi pour être sûr que tout fonctionne correctement mais ce type... Ce n'était plus de la confiance dont il débordait mais plutôt d'une certaine stupidité. Gippel n'était pas un pro en bataille mais au moins, il savait que s'assurer que les makinas fonctionnent étaient primordial.

Gippel ne cherchait pas les ennuis mais que sous-entendait-elle en disant qu'il était justement Al Bhed ? Ils avaient un souci avec les siens ? Ou c'était dit dans le bon sens ? Il n'en savait que trop rien mais il ne préférait pas demander, surtout que la réponse de ce gars était étonnante ? Il offrait des vacances ? Vraiment ?! Costa était donc soit une ville vacancière soit une sorte de prison dans un désert vu qu'il parle d'un brun de soleil ? Quittant donc le bâtiment sur cette note, Gippel en restait sans voix, comme Emi...

« Je vois pas ce qu'on pourrait faire de plus pour les aider ? On les a prévenus et à moins de surveiller la voie maritime et le ciel, j'ignore comment on pourrait aider plus ? »

Peut-être en restant sur place en cas d’invasion mais ce n'est pas deux unités supplémentaires qui allaient changer grand-chose après tout. On leur avait remis une note avec un rendez-vous pour ce fameux Costa, plus tard dans la journée mais pour le moment, l'Al Bhed avait du mal à voir que leur aide n'a pas servi à grand-chose. Ils sont au courant, certes mais le type avait dit qu'un soldat se tenait toujours prêt donc... il aurait pu voir le truc arrivé. Si ça se trouve, Seymour allait abandonner u bien leur petite armée serait accostée par un monstre marin qui allait leur offrir une baignade gratuite ? Ce serait chouette !

« Je veux pas être pessimiste mais ce gars est bien trop confiant... je dis pas qu'il dit tout voir en noir mais y a une limite quand même à se sentir confiant... Espérons qu'il a vraiment la situation en main. »

Bon, pour ce qui était de prêter main forte à Junon, c'était fait mais pour ce qui était du reste, de ce nouveau voyage, ça intriguait aussi Gippel qui observait l'heure et l'adresse du rendez-vous.

« Tu connais cette ville, Costa... del Sol ? Je connais pas très bien le coin de Gaïa alors je compte pas trop sur moi pour ça... »

Autant il connaissait bien Spira et un peu Dol mais Héra et Gaïa, alors là, il ne connaît que très peu de chose ? C'était leur prochaine destination donc ils seraient vite fixés, la seule chose qui était apparemment sûre, c'était que leur destination était au soleil, après il y a beau temps et soleil de plomb comme sur l'île de Sanubia.

« Avant d'y aller, tu veux qu'on fasse un petit tour dans le coin ? »

Pas sûr qu'il y ai grand-chose à faire maintenant que le plus important a été fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Leanne
Cavalière Chocobo [NA]

Cavalière Chocobo [NA]

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 2350/3200
MP : 55/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: De passage à Junon   Mer 26 Oct - 13:53

Le sentiment de déception suite à la réception de notre avertissement était partagé entre Gippel et moi. On avait un peu l'impression que tout cela avait servi à rien et c'était ce que me confiait Gippel... 

"Ce mec est une tête de mule, il a pas compris ce qu'on lui annonçait ou quoi ?" 

Et non, on va pas surveiller Junon à sa place, non mais ! On vient l'avertir d'un danger imminent, pas de l'informer qu'il vaut se brosser les dents trois fois par jour ! J'étais un peu furax et dépitée là. Car même si comme l'espérait Gippel, que le Général avait vraiment la situation en main, je partais du principe qu'il n'y avait pas de risques zéro. Alors si d'un côté, on a des mecs assoiffés de vengeance et de l'autre, des gens trop confiant, j'avais peur du carnage qui se profilait... Non, mais... dire que je pensais pouvoir aider à quelque chose qui est bien trop grand pour nous... 

"Je connais que Costa de nom, c'est la ville la plus proche du Fort Condor dont je t'avais parlé... C'est une ville très zen, du soleil, la plage... des filles en bikini... J'imagine que tu vas pas aimer..." 

Gippel me demandait si on avait quelque chose à faire dans le coin, mais je ne sais pas pourquoi, j'avais vraiment pas envie de traîner ici... J'avais pas encore de nouvelles de Cixi mais j'espérais en avoir. 

"J'ai pas trop envie de traîner à Junon, je sais pas pourquoi... Et puis, je suis sûr que le Fort t'intéressera, donc je pense qu'il vaut mieux se diriger vers le port pour au moins se rendre à Costa. "

Je continuais d'avancer quand même pour éviter de rester trop longtemps dans le quartier militarisé vers le port. 

"Au fait, Gippel, ça te change mais ça te va vraiment bien ce look..." 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: De passage à Junon   Sam 5 Nov - 20:13

Bon au final, ils n'étaient pas plus avancés concernant la situation en ville, ils s'étaient arrêtés ici juste pour les prévenir et au final, ça a eu autant d'impact que s'ils étaient venus dire bonjour... Espérons au moins qu'ils avaient vraiment la situation bien en main et qu'ils savaient ce qu'ils avaient à faire et non avoir la surprise un peu plus tard de découvrir que la ville a subi de nombreux dégâts. Ils n'avaient pas d'autres choix de destination que ce Costa dont ils avaient eu un voyage gratuit mais sinon, le Fort Condor sera sûrement leur second arrêt mais avant ça, autant souffler un peu. D'autant qu'Emi avait certains arguments qui rendaient l'arrêt presque obligatoire.

« On a eut notre dose de soleil ses derniers jours mais je n'ai pas eu la chance de te voir dans ce genre de tenue. »

Non, il ne la forçait à rien mais c'est sûr que ça devait valoir le détour. Mais bon, il se doutait bien que la situation n'était pas au bronzage et aux formes exposés sur la plage. Gippel était un gentleman, pas un pervers. Certes, cela ne serait pas désagréable pour lui mais quand il est avec une fille, couple ou non, il reste sérieux quand même et n'en profite pas pour draguer à tout vas. Ensemble, ils se rendaient donc vers le port afin d'attendre au plus vite le départ vers Costa, même si ce n'était pas urgent, ce serait dommage de le louper alors que le voyage leur est offert. Pour ce qui était de son look, il souriait en se regardant.

« Tu trouves ? Je ne connais pas grand-chose en mode mais le vendeur à Dollet m'a donc bien conseillé ! »

Il avait suivi ses conseils afin de passer au mieux inaperçue et cela aurait donc fonctionné ? Après tout, à part son cache-oeil, Gippel pourrait passer inaperçu facilement. Pour ce qui était d'Emi et de son changement, il avait pris l'habitude de la voir en blonde et le fait de rester à Bikanel avait légèrement fait bronzer la jeune femme, ce qui n'avait pas manqué à Gippel.

« Tu aurais fait une Al Bhede ravissante, tu sais ? »

Elle n'avait plus sa tenue Al Bhede mais en l'imaginant avec, ouais, elle n'aurait pas manqué de charme. Même si avec une tenue plus banale, elle était tout aussi mignonne. Même si Gippel savait se comporter en gentleman, cela ne l'empêchait pas de la complimenter.

« Le voyage en bateau devrait durer longtemps ? »

Gippel n'avait pas idée de la distance entre les deux villes après tout. C'était juste ou à côté ou à l'autre bout du monde ? Ainsi il saura si en bateau ils pourront se détendre tranquillement pour passer le temps ou simplement rester sur le pont pour atteindre la prochaine ville au plus vite. Autant Costa sera un arrêt de simple repos mais c'était le Fort Junon qui était important pour l'un comme pour l'autre.

« Si j'ai bien compris... Le fort, c'est un peu votre QG à ton groupe, non ? Si c'est le cas, il faudrait faire gaffe quand on s'y rendra... »

On ne sait jamais si un soldat de la Néo-ShinRa les a à l'œil ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Leanne
Cavalière Chocobo [NA]

Cavalière Chocobo [NA]

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 2350/3200
MP : 55/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: De passage à Junon   Dim 6 Nov - 22:01

"Qui t'as dit que je serais en bikini ? Tout de suite, tu t'imagines des trucs..." 

Je le charriais, Costa del Sol ne serait qu'un lieu de passage, je me voyais pas me mettre en bikini pour quelques heures. Et maintenant, c'est limite si ça me gênerait de m'afficher ainsi devant l'homme dont j'accompagne le quotidien depuis plusieurs jours. En échange, je le complimentais quand même sur son look qui le change totalement de sa tenue native. 

Mais son compliment en retour m'avait surprise au point de me voir rougir. Je ne savais pas trop comment je devais le prendre mais de la part de Gippel, me comparer à une jolie Al Bhede devait être le summum du compliment. Je voulais pas rester sur le sentiment qu'il m'avait déstabilisé. Je le regardais droit dans les yeux (enfin ^^) après m'être arrêté sur le chemin. 

"Même avec mes yeux de non Al Bhede ?" 

C'était clairement de la provocation mais il avait voulu me comparer à la beauté Al Bhed, je ne pouvais donc que réagir de la sorte, non ? Mais c'était compliqué de soutenir son regard trop longtemps après ce compliment. Alors on reparlait de la suite du programme. 

"Oh non, je crois pas... Attends, je vais regarder..." 

Je regardais alors la carte pour me rendre compte que je me fourvoyais depuis le départ... 

"Oh non, je suis bête, le Fort Condor est sur ce continent et non pas près de Costa..." 

Mais je réfléchissais, on nous avait donné des billets de bateau et un bon de réduction pour un complexe hôtelier. 

"Je crois qu'on va être obligé d'aller à Costa tout de même. Je crois que si on nous a proposé ce voyage c'est parce qu'ils veulent nous avoir à l'oeil... Si on se dirige vers le Fort Condor, j'ai peur que ça retombe sur nous ou sur la Néo Avalanche... Et j'ai pas tellement envie de remêler des gens à mes erreurs d'appréciation. J'espère que tu comprendras..." 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Azura Lucem - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi - Y’Dahlin Shul

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: De passage à Junon   Lun 7 Nov - 21:31


Tombola

Peu importe ce qu’il se passe ici, un petit nuage noir commence à se former sur le sol, comme si les ténèbres en personne avaient décidé de vous rendre visite. Pourtant quelques secondes plus tard, c’est un petit Tomberry qui vous fait face, déguisé et très louche … Il fait apparaître une grande roue avec plusieurs boules de couleur qu’il fait tourner jusqu’à obtenir un numéro bien précis. Puis en fouillant dans son panier, il vous tend … un bonbon ?

- La chance vous sourit ! Ou peut-être pas … Joyeux Halloween !

Et il disparaît de la même façon qu’il est venu … Euh ok, depuis quand un Tomberry parle ? Mystère … Mais après le mog de Noël et le mog d’Avril et le génome farceur … on ne devrait plus s’étonner de rien !

================================================

Emi reçoit un Bonbon Lavande!
Gippel reçoit un Bonbon Acier!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gippel
Gentleman Al-bhed

Gentleman Al-bhed

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 2350/3000
MP : 55/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: De passage à Junon   Sam 12 Nov - 20:18


Pour ce qui était de complimenter, pas forcément draguer – mais quand même – Gippel n'était pas le dernier pour cela. Emi en bikini, c'était une chose qui n'avait pas de prix pour le voir en vrai, comme avec Eli'. C'est dommage qu'il n'ait pas eu ce genre d'occasion avec elle, car ce genre de tenue, sur une fille assez timide comme elle, ça aurait fait un combo parfait ! Nul doute que sur Emi aussi cela vaudrait le détour mais il y a des détails, parfois infime, qui change complément le résultat. Même si ce dernier venait de dire qu'elle aurait fait une parfaite Al Bhede, elle avait quand même su contrer en parlant de leur iris vert en spirale. Ha, question piège ! Car avec, oui, cela aurait été sûrement un petit plus non-négligeable mais ça... ça donnait l'allusion avec sa couleur de cheveux et sa peau légèrement bronzée qu'elle en était une, et c'était même tout aussi bien... Pour le coup, elle lui avait cloué le bec et il demandait donc une question pour la suite du programme.

Mais alors qu'Emi vérifiait, elle venait de remarquer que ce ne serait pas une bonne idée car en réalité, ils vont s'éloigner du fort Condor. Ha mince !

« Ce n'est pas grave, on va profiter de ce petit voyage puis ensuite, on ferra semblant d'aller vers une autre ville sur le même continent avant de retourner à Junon en bateau au bout de deux ou trois jours ? Ça devrait brouiller les pistes. »

Du moins s'ils avaient vraiment quelqu'un qui les aurait à l’œil. Il y avait peut-être quelques villes proches de Costa del Sol au pire des cas, non ? De quoi se faire tout petit avant de retourner à Junon et foncer vers le fort Condor, que ce soit par bateau ou autre ? Ils avaient des vaisseaux à Costa del Sol ou aux alentours ?

« Te prends pas la tête avec ça, ça arrive. Puis ça aurait pu avoir l'air louche de refuser un voyage gratuit, non ? Alors, allons-y et profitons de ce petit repos qui nous attend ! Après avoir aidé le Refuge et foncé jusqu'ici, ça nous ferra pas de mal de souffler un peu. »

Tout deux se rendaient au port où leur bateau ne tarderait pas à partir en direction de la ville paradisiaque. Grimpants à bord sans mal, ils pouvaient rester sur le pont ou allez se reposer dans une des chambres. Enfin bon, le voyage ne serait pas tellement long puis autant profiter de l'air frais ! Gippel n'a jamais été un marin mais ce petit vent salé et frais, c'était agréable. Sans aucun rapport et lui arrivant comme une envie de pis... Pistache, il se posait une question en espérant que ce ne soit pas un oubli...

« Où il est en fait ton petit Chocobo ? Je me suis toujours demandé où tu le cachais ? »

Si elle répond sous ses vêtements, va y avoir de la jalousie dans l'air ! N'empêche que c'est vrai, soit ce chocobo était un feignant pour dormir autant, soit il était trouillard pour ne sortir que dans les moments super calme comme dans leur chambre. Autant voir si ce petit veut profiter du grand air avant d'arriver à Costa del Sol, là, il va avoir chaud aux plumes ! Mais avant même que la réponse ne tombe, une petite brume venait à naitre entre eux et bien que Gippel recula en ayant une main sur son arme, un petit Tomberry venait à apparaître avec sa petite roue et venait à offrir un bonbon avant de partir. Même s'il venait de les mettre en garde, en quelque sorte, il était aussitôt reparti...

« C'était... bizarre? »

Il avait ramasser ce bonbon qui ressemblait presque à une bille vu la couleur mais vu le poids, ce n'était pas du plomb ou du fer. Il venait même à le sentir à travers l'emballage mais ça n'avait pas d'odeur spéciale.

Emi et Gippel vont vers Costa del Sol

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Azura Lucem - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi - Y’Dahlin Shul

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: De passage à Junon   Mar 15 Nov - 14:40


Emi et Gippel gagnent 250 gils !

Direction : Costa Del Sol


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
De passage à Junon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Quelle place pour les rôlistes de passage et le rp décalé...
» Examen de passage du SRN, la barbe... (PV Miller)
» Guerrier Faucons et attaque au passage
» le passage des portes des glaces
» [Halloween 2010] Le passage du Roi Dément

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Gaïa :: Continent de Midgar :: Junon-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives