Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Passage en ville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Mar 19 Juil - 10:11

Laguna sortit de la douche sans incident, majeur, et rejoignit la chambre en tenue des plus légère. Nina ne s'en offusqua visiblement pas, et se contenta alors de lui donner les dernières informations, et ce qu'il serait peut être légitime de faire. Le Président, mit alors rapidement avant le fait que Kiros devait déjà être au courant, et avait sans doute même déjà du prendre des mesures. Cependant,il n'avait pas pensé à l'aspect médiatique des choses, ce à quoi son ami de toujours ne se serait probablement pas prêté.

- Tu as probablement raison !

Répondit l(homme avant qu'un sourire ne vienne à s'esquisser sur son visage. Simplement, parce qu'il venait de penser à quelque chose qu'il trouvait amusant.

- Je me demande bien la tête qu'aura Asran en voyant çà tiens !

Ce dernier ne serait sans doute pas très content d'une telle annonce, et chercherait peut être même à s'y opposer, ouvertement en tout cas. Mais, ce genre d'idées fut rapidement mit à l'écart, quand on toqua à la porte, et que le service d'étage s'annonça. Son garde du corps lui dit alors d'aller ouvrir. Et si dans les faits cela ne dérangea pas Laguna, ce dernier marqua tout de même un temps d'arrêt, car s'était dans le corps de Nina, peu couvert qu'il allait y aller.

- Comme tu veux !

Dit-il alors quand la jeune femme argumenta comme quoi s'était même mieux même. Et la réaction du garçon d'étage, assez jeune, alla dans le sens des propos de la demoiselle. La transaction se fit donc assez vite, et Laguna referma donc assez vite la porte de la chambre, avec leur commande dans les mains.

- Je crois que tu as fait un heureux là !

S'amusa t il en souriant en revenant vers sa camarade avec la nourriture. Nina revint vite sur leur discussion, et le fait que si l'échange de corps ne se faisait pas après avoir dormi, se serait elle qui ferait le discours, titillant un peu son supérieur pour le coups.

- Tu n'as pas à t'excuser. Et puis, s'est que la vérité non ?

Répondit il, souriant, et même finalement content, puisque la remarque de la jeune femme montrait simplement qu'elle commençait à se détendre avec lui, et oubliait le protocole qui l'embettait, lui, assez souvent finalement. Il ne s'était jamais formalisé de telle chose, et cela n'allait pas changé maintenant après tout. Sans compter, que cela ne le perturbait pas plus que l'on se moque de lui, puisqu'il donnait les pierres pour se faire battre.

- Cela en surprendrait sans doute beaucoup d'ailleurs. A se demander ce que j'ai prit pour être si parfait !

Continua t il dans la moquerie finalement, alors qu'il commençait à sortir les aliments du sac, pour pouvoir commencer à manger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Mar 19 Juil - 12:24

LagunaSource: FFVIII fan art - Laguna Loire de Midorisa

Souriant légèrement lorsque Laguna revint satisfait de son petit jeu avec le livreur, Nina s'approcha et s'installa près de lui afin de pouvoir commencer à manger. Pendant qu'il déballait la nourriture, elle mentionnait un peu le programme du lendemain. Profiter de cet échange de corps pour faire un bon discours sur la neutralité de Dol était une bonne idée, bien qu'elle s'était montrée peut être un peu trop familière sur le coup et s'en excusa. Mais évidemment, Laguna en était presque content de voir qu'elle se lâchait un peu et l'encouragea plus ou moins à continuer sur cette voie en se moquant de lui-même!


«Parfait ne sera probablement pas le mot. Faire un tel discours pourra être mal vu par certains partis politiques... comme vous l'avez dit plus tôt, Monseigneur Asran n'appréciera surement pas cette neutralité.» et il était plus que probable que Caraway se précipite sur Spira pour dire que de son côté, il était totalement de leur côté! Il avait l'air de bien s'entendre avec Asran.

Ils mangèrent tranquillement tout en continuant de discuter de ce discours, la télévision en fond, puis elle laissa Laguna dormir le premier pendant qu'elle surveillait la cambre d'à côté. Malgré tout, lorsqu'elle s'apprêtait à le réveiller pour qu'il prenne son tour de garde, elle fut prise d'un malaise et s'évanouit sur le tapis.

Le lendemain matin, elle se réveilla aux aurores. En ouvrant les yeux, elle remarqua la mèche blonde qui se perdait entre ses yeux et se releva, elle était dans un lit et chercha le président du regard, puis elle se pencha et le trouva avachi par terre... oups?

Elle se leva d'un bond, filant vers la salle d'eau pour faire un brin de toilette et s'habiller en tenue civile... puis elle retourna dans la chambre, il n'y avait visiblement pas eu de souci avec la salle d'à côté, mais elle se demandait quand même pourquoi elle avait eu un malaise la veille... était-ce le retour à la normale qui l'avait provoqué? Surement. Elle s'approcha de Laguna et le secoua doucement à l'épaule


«Laguna? Réveillez-vous... il semblerait que nous soyons redevenus nous-mêmes!» elle le laissa émerger un peu avant d'aller vers le téléphone pour commander le petit déjeuner. Elle regarda dehors, évidemment il faisait nuit, mais il n'y avait pas d'agitation non plus.

«La bonne nouvelle, c'est que Caraway n'a visiblement pas cherché à vous nuire pendant la nuit.» finalement, il était plus malin qu'on pouvait le croire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Ven 5 Aoû - 9:45

La remarque de Laguna sur l'effet donné au room service par sa tenue, passa totalement inaperçue. Ou du moins, Nina ne chercha pas à la relever, et préféra embreiller sur la suite des évènements, et ce qu'ils devraient faire bientôt. Comme faire un discours médiatique, par exemple, pour soutenir les al(bhed dans leurs péripéties actuelles. Ce qui serait bien loin de plaire à tout le monde évidémment.

La discussion permit, en tout cas, de détendre un peu l'atmosphère, puisque Nina se lâcha un peu, et Laguna, l'incita resque à continuer dans cette voie. Oui, la jeune femme s'était excuser de façon inutile, jugeait-il, et il s'était lui même moquer de lui finalement. Il ne manquait pas d'autodérision, et il valait mieux avec toutes les choses qu'il faisait de travers.

- S'est évident, et je crois qu'il ne sera pas le seul !

Répondit-il avec un sourire amusé, avant que le repas ne se poursuive et se finisse alors qu'ils continuaient de discuter de diverses choses sur le sujet. Puis, ils décidèrent d'aller se coucher, ou plutôt l'un d'eux dormirai pendant que l'autre prendrait un tour de garde. Evidement, il y eut débat sur le sujet, mais Laguna perdit et du donc aller dormir.

Il s'endormit donc tranquillement, et paisiblement. Il ne remarquerait pas le changement, nouveau, de corps qui se produisit, et le choc au sol de son corps quand Nina perdit conscience avant le transfert. S'est seulement quand elle le secoua, qu'il s'éveilla.

- Hein !

Grommela t il alors, sans trop écouter ce qu'elle disait, ou le fait qu'il se trouvait sur le sol même de la chambre. Il se releva donc lentement.

- Qu'est ce que je fais par terre ?

S'étonna t il alors, avant de se laisser surprendre quand il posa les yeux sur Nina, réalisant donc un peu brusquement qu'ils avaient changé de corps et retrouver le leur donc. Nina n'attendit guère pour dire que rien ne s'était produit d'autres, en tout cas.

- Cela aurait été idiot de sa part. Il savait que dans ce cas là, s'il échoauti, je ferai le lien aussitôt. Il sait que je ne suis pas aussi idiot et naïf que mes maladresses et familiarités peuvent le laisser croire.

Répliqua t il avant de se relever, et aller vers la salle de bain, puis s'arrêter. Il se tourna vers Nina pour voir si elle voulait y aller. Mais, elle lui dit rapidement qu'elle y était déjà passée, et il put donc y aller faire sa toilette, et revenir en quelques minutes.

- Tu as commandé le petit déjeuner ?

Demanda t il alors sans savoir si Nina y avait pensé, ou avait peut être préféré attendre son réveil pour voir où le prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Ven 5 Aoû - 18:19

Quelle drôle de situation. Enfin au moins, ils avaient retrouvé leur corps, même si c'était dommage pour cette histoire de discours pour les al-bhed... peut être qu'il vaudrait mieux que Nina l'écrive afin d'être sure qu'il ne dise pas de bêtise, mais elle n'était pas sure qu'il accepte de lire bêtement un discours.. quoi qu'elle supposait que c'était déjà comme ça que procédait Kiros. Bref.

Elle le réveilla, il valait mieux qu'il se prépare dans la mesure où ils devaient rencontrer quelqu'un de la Néo ShinRa aujourd'hui... Forcément, Laguna se demandait ce qu'il fichait par terre

«Je crois que j'ai perdu connaissance lorsque l'on a de nouveau échangé nos corps... comme j'étais encore vous à ce moment là, et bien vous vous êtes écroulé par terre...»

Elle passa rapidement la main sur sa veste histoire de réajuster sa tenue, mais il valait mieux qu'il aille un peu à la salle de bain pour se réveiller correctement. Elle en profita pour signaler que personne n'avait cherché à les attaquer pendant la nuit, donc Caraway avait visiblement choisi la prudence plutôt que la vengeance.
«Oui, je suppose...» même si elle n'était pas tout à fait sur que ce soit de Laguna que Caraway se méfiait, mais plutôt de l'image que ça aurait donné de la ville si le Président d'Esthar avait été agressé, voire tué dans sa ville.

Bref, il lui demanda pour le petit déjeuner et elle approuva d'un signe de tête

«Oui, mais autant aller le prendre en bas. Si un intervenant de la Néo ShinRa vient nous voir, il vaut mieux éviter qu'il sache dans quelle chambre nous sommes exactement... au cas où.»
Elle laissa Laguna aller dans la salle de bain et se changea, enfilant des vêtements un peu moins militaires, un simple jean et un débardeur violet... elle faisait bien plus civile d'un coup, mais toujours pas très féminine... elle lâcha cependant ses cheveux, déjà c'était mieux. Puis quand Laguna fut prêt, ils descendirent vers la cafétéria et s'installèrent tranquillement.

Alors qu'elle prenait un café, elle gardait un œil sur la porte, puis elle plongea son regard dans celui de Laguna d'un air un peu sérieux

«Alors? De quoi comptez-vous parler avec ce gars de la Néo ShinRa quand on le rencontrera? De l'explosion ou directement de leurs activités dans cette ville?» savoir s'ils joueraient de subtilité ou s'ils mettaient carrément les pieds dans le plat. Connaissant Laguna, la deuxième option paraissait la plus probable, mais qui sait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Ven 12 Aoû - 10:50

Alors que le changement de corps avait été effectué, et que le duo avait donc retrouvé son propre corps, Nina en vint rapidement à songer à la discussion de la veile sur le rendez vous avec la Néo Shinra ou le discours qui devait être fait pour soutenir les Al bhed. Evidemment, Laguna ne se souciait guère de çà, alors qu'il était réveillée par son garde du corps. Evidemment, son réveil fut des plus flou, et les premières questions qu'il posa pouvaient paraître un peu ridicule. Pourtant Nina y répondit tout de même, bien qu'il aurait fini par le réaliser lui même.

- Je vois...

Répondit-il simplement, avant que les préparatifs au départs s'enchainèrent ensuite. Ce qui impliqua un passage dans la salle de bain pour chacun. Et si le Président en ressorti dans une tenue classique pour lui, sa partenaire réapparut en tenue masculine, comme d'habitude, à l'exception de sa chevelure.

- Enfin tu te lâches !

S'amusa t il un peu, avec un petit jeu de mot au passage, allusion aux cheveux détachés. Mais, il redeveint vite plus sérieux, ou du moins plus calme avec la mention du petit déjeuner. Ce que sa camarade choisit de faire dans la salle de réception de l'hôtel plutôt que de le faire monter à la chambre.

- Ok, bien que je doute que cela ait de l'importance ce détail. A moins que tu comptes qu'on reste en ville plus longtemps ?

Demanda t il, alors que le tandem quittait la pièce. En effet, Laguna n'était pas sur qu'ils aient besoin de revenir à l'hôtel dans la foulée avec tout ce qu'ils avaient à mener. Et même s'ils restaient dans le secteur de Deling City plus longtemps qu'ils ne leur étaient nécessaire, ils avaient toujours la possibilité de dormir à bord de l'Hydre, puisque celle ci possédait des compartiment couchettes.

Ils s'installèrent alors à une table, et commandèrent un café, et de quoi l'accompagner avant que Nina n'aborde une autre question : ce que Laguna pourrait dire au représentant de la Néo Shinra. Il se mit à réfléchir, indiquant bien qu'il n'avait absolument pas réfléchit à la façon d'amener telle ou telle chose sur le tapis avec l'homme.

- Alors çà ! Je suppose que je verrai çà au moment où cela arrive !

Dit-il avec un sourire des plus insouciant. Après tout, la subtilité était loin d'être son fort, ni le tact à vrai dire.

- Je doute de toute façon, que l'homme soit suffisamment naïf pour ne pas savoir qu'on va chercher à découvrir ce qu'ils mijotent réellement derrière leurs actes de bienveillance.

Poursuivit-il, car malgré tout, Laguna se montrant bien insouciant, tout le monde savait déjà, de part ses actes passés, qu'il était loin d'être quelqu'un qui se laisser manipuler d'une quelconque façon, et donc qu'il était un danger pour tout ceux voulant nuire à Dol, ou au reste maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Sam 20 Aoû - 9:24

Soupirant lorsque Laguna mentionna le fait qu'elle se lâche, la jeune femme venait à se demander s'il arrivait au Président d'être sérieux ne serait-ce qu'une minute? D'un autre côté, elle devait reconnaître ne pas avoir le temps de s'ennuyer avec ce petit monsieur.

Bref, ils rassemblèrent leurs affaires puisqu'ils n'auraient pas de raison de revenir, comme le pensait Laguna, ils pourraient aller dormir dans l'Hydre s'ils devaient passer une nuit de plus dans le coin. Ils descendirent donc au réfectoire de l'hôtel pour prendre un petit déjeuner, elle se contentait d'un café pour le moment, suivie du Président qui prit la même chose. La discussion tournait évidemment sur leur prochain rendez-vous, et sur le sujet de leur rencontre, mais comme à son habitude, Laguna préférait attendre d'être en face pour dire... des bêtises?


«Vous êtes incorrigible...» elle souriait en disant ça, c'était presque un compliment finalement. Elle but une gorgée de café en essayant de réfléchir à tout ça «l'idéal serait simplement de demander à visiter leurs locaux, juste histoire d'apprendre à les connaître. Je suppose qu'ils ne voudront pas nous montrer les laboratoires, mais ça pourrait nous aider à établir une certaine cartographie. On peut apprendre autant des choses que l'on ne voit pas que de celles qu'on voit.»

Elle but une nouvelle gorgée de café, puis prit une profonde inspiration
«Et il serait peut être intéressant de savoir quels sont leurs moyens de rémunération. Est-ce qu'ils ont des mercenaires? Des investisseurs? Ils ont soit disant remis la GGU à flots parce que ses finances étaient au plus bas.»

Finissant son café, elle vit enfin des gens passer la porte, et vu leur allure, probable qu'il s'agissait bien d'eux
«Ah? Je crois qu'on va être bientôt fixés...» [i]en espérant que tout se passe bien. Normalement, le statut de Laguna devait pouvoir les tenir plus ou moins en sécurité...[//i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Lun 29 Aoû - 10:44

Ne cessant de plaisanter sur certains sujet, Laguna se retrouva bien vite dans la salle de restauration avec Nina pour le petit déjeuner. La demoiselle se montra alors bien vite bien plus sérieuse, sans toutefois omettre de le titiller un peu. Mais, cette fois, elle semblait plus s'amuser que chercher à lui reprocher quoi que se soit en fait.

Pourtant, malgré le sujet sérieux abordé, Laguna ne se montra pas plus précis dans ce qu'il prévoyait de dire lors de l'entretien avec les hommes de la Néo Shinra. Comme à son habitude, il comptait simplement improvisé donc. Son garde du corps, quant à elle semblait avoir déjà eu quelques idées sur les questions à poser, et ne manqua donc pas de les lui faire savoir.

- Et, il serait mal vu qu'ils refusent en effet !

Commenta t il donc en faisant allusion au fait qu'ils pourraient se mettre à dos l'un des hommes les plus puissants de Dol dans ce cas. Ou du moins cela laisserait clairement entendre que le groupe ait des activités suspectes qu'ils ne voudraient pas révéler aux autorités locales qu'ils n'auraient pas mit dans leurs petits papiers.

- En effet, je pense qu'ils doivent déjà avoir planifié un sens de visite éventuel pour ce genre de situation...

Ce qui ne serait pas surprenant en effet. Même s'ils n'auraient sans doute pas compter avec la maladresse du Président d'Esthar qui pourrait entrer par inadvertance dans un lieu qu'il ne devrait pas. Et qui sait s'il ne pourrait pas jouer de çà, puisque son comportement maladroit était loin d'être un secret lui.

- Pour çà, je doute que nos amis aient envies d'en parler. Ils noieront sans doute le poisson d'une façon ou d'une autre je pense. Mais qui sait !

Dit-il quand la discussion avançait et juste avant qu'un petit groupe d'homme n'entre dans la pièce avec des vêtements rappellant assez facilement le style de Gaïa. Même s au final, les deux mondes n'étaient pas si éloigné dans ce domaine, contrairement à Héra ou Spira par exemple.

- Dites moi messieurs, s'est moi que vous cherchez ? Par ici je vous prie !

Interpella t il donc les hommes en questions, qui cherchaient visiblement quelqu'un. Ainsi, il avait prit les devant, ne leur laissant guère le choix du premier lieux d'échanges. Il serait difficile aux agents de la Néo Shinra, ou tout autre donc si ce n'étaient pas eux, de faire ou dire quoi que se soit qui pourrait leur nuire. Et donc Laguna aurait plus de chances d'obtenir ce qu'il voulait dans ce lieu public...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Mar 30 Aoû - 12:18

Tadaomi Source : Tadaomi Karasuma - Assassination Classroom


Ancien Turk, adepte des arts martiaux et du combat au corps à corps. J'étais un agent d'élite. Et pourtant, je me retrouve sur des missions de faible envergure. Escorter le président d'Esthar pour lui faire découvrir nos locaux. Avais-je vraiment l'étoffe d'un guide touristique. 

Il avait passé la nuit à l'Hotel Galbadia à Deling City, le garde qui m'accompagnait semblait aussi enchanté que moi. C'est cela, j'étais presque redescendu au rang de simple gradé... 

Mais alors qu'on attendait que la délégation d'Esthar se pointe au rendez-vous devant l'hôtel, un homme aux cheveux longs s'adressait à nous, il ressemblait en tout point à la photo et à la description que l'on m'en avait faite mais son attitude était totalement différente de celle d'un chef d'état. 

"Vous devez être le Président Loire, j'imagine ? Je suis Tadaomi Karasuma, l'agent en charge de votre incursion au sein de nos locaux. " 

Je m'étais présenté, on ne disait pas bonjour et ne se serrait pas la main dans notre milieu et les manières de Laguna allait très certainement nous mettre les nerfs à rude épreuve mais à quoi bon. Nous suivions cette personne et saluions la femme qui était avec lui de la même manière procédurale. 

"Nous avons un emploi du temps très précis, si nous pourrions nous mettre en route le plus rapidement." 

Mais, on savait tous que rien ne se passait dans les clous dans ce genre de choses, hein ? L'adaptabilité, c'est pourtant un maître mot dans notre métier.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Lun 5 Sep - 11:28

La naïveté de Laguna était presque attachante en fait, Nina ne pouvait s'empêcher de sourire en voyant à quel point il pouvait se montrer confiant. Mais il était loin d'être bête, elle ne pouvait pas savoir qu'il comptait aussi utiliser sa maladresse légendaire s'il venait à avoir une idée en tête! Son côté têtu n'avait d'égal que son côté boîteux!

Elle tourna la tête vers la porte, le comité d'accueil approchait. Un type en noir à la tête guère sympathique venait à leur rencontre. Nina se leva, le laissa faire les présentations en saluant Laguna, en tant que garde du corps, elle s'était évidemment placée juste à côté du président pour prévenir de toute tentative d'agression, aussi subtile qu'elle puisse être avant de fixer le nouvel arrivant

«Nina Williams. Affiliée à la protection du président.» inutile d'en dire davantage.

L'homme les invita à les suivre, précisant qu'ils avaient un planning chargé. La jeune femme approuva mais se plaça soigneusement entre Laguna et leur interlocuteur, on ne pouvait pas dire qu'il inspirait très confiance

«Vous avez donc un planning précis. Est-il par écrit?» elle tendit la main, supposant qu'il était peu probable que ce ne soit pas le cas vu l'importance de l'organisation «je souhaiterais le voir pour m'assurer que vous ne comptez pas nous faire passer par des locaux dangereux pour la sécurité du président. Vous devez bien avoir un plan avec l'itinéraire, n'est-ce pas?» la démarche réelle était d'avoir un plan tout court. Même si ça pouvait paraître louche, il était normal que Nina, en tant que garde du corps d'un membre aussi important que le Président d'Esthar, puisse avoir accès à ce genre de renseignements «d'autant que nous savons qu'une partie de vos locaux ont subi d'importantes dégradations récemment. J'ose espérer qu'il n'y a pas eu d'émanations de produits toxiques.»

Évidemment, elle avait attendu qu'ils soient dans la voiture pour poser ses questions. Elle était particulièrement sérieuse, sachant bien la situation délicate dans laquelle ils se trouvaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Mar 6 Sep - 10:12

Attablée et discutant tout en finissant son petit déjeuner avec Nina, Laguna ne tarda pas à voir arriver deux hommes à l'allure bien sérieuse malgré l'heure de la journée, et le lieu qui ne s'y prêtait peut être pas trop. Il n'en fallut pas plus à Laguna pour se décider à les interpeller, quitte à se tromper. Cette idée ne l'inquiétait pas, même si elle amuserait surement toutes les personnes  présentes.

Pourtant, cela ne fut pas une erreur, quand, arrivée à leur hauteur, l'homme de tête prit la parole, confirmant son identité, ou du moins son rôle, son identité fut un plus.

- Enchanté !

Se contenta t il de répondre, n'ayant pas le temps de tendre une main éventuelle. Chose que l'agent ne sembla pas décidé à faire, et Nina avait rapidement poursuivit aussi.

- Vous ne voulez pas discuter de tout çà autour d'un café ?

Proposa t il alors. Après tot il était inutile de se presser, et autant tenter de prendre la main sur la situation que se laisser bêtement guider comme un mouton, et être à la merci totale de ses hôtes. Cependant, cela ne sembla pas une option, et le quatuor se mit alors en route, Nina ayant prit l'initiative de la discussion en jouant sn rôle de garrde du corps.

Laguna entra donc dans le jeu, faisant même celui pour qui toute ces démarches semblaient désuètes. Bon, s'était peut être un peu dans le vrai le concernant, puisqu'il était plus du genre à réagir à ce qui lui adviendrait que chercher à se protéger de tout finalement. Mais, il ne poussa guère ses expressions faciales, juste ce qu'il fallait, comme chaque personne d'importance pouvait en avoir une dans ce genre de situation, ou le protocole pouvait prendre du temps, au lieu d'aller droit au fait.

- Et où se trouve donc vos installations ?

Demanda t il, donc, pour savoir où ils se dirigeaient, alors que les détails de sa sécurité étaient en train de se négocier. Lui s'intéressait à toute autre chose, et commençait donc à récolter quelques informations, même si celle ci ne serait sans doute pas la plus secrète qu'il chercherait peut être à avoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Mar 6 Sep - 13:02

Tadaomi Source : Tadaomi Karasuma - Assassination Classroom

La première chose qui me frappait ? Peut être que cette Nina Williams que j'avais jaugé quelques instants soit la seule personne attachée à la protection d'un chef d'Etat. Cela voulait très certainement dire qu'elle était une personne plus que compétente. Je n'étais pas tellement du genre à surestimer les gens en face de moi. Je refusais donc le café en prétextant un planning chargé. Ce à quoi, la garde du corps incita à voir un planning papier.

"Il n'existe pas de planning sur papier, il s'agit d'une procédure à laquelle j'ai été personnellement initié. Cette visite s'effectuera donc par mes soins. La ponctualité arrangera cependant les quelques employés que vous pourriez avoir envie d'interroger et surtout j'imagine que votre propre temps est précieux." 

Je sentais bien que cette réponse ne semblait pas convenir à ce qu'ils attendaient et je ne savais pas quoi dire plus de notre programme tant il me paraissait insignifiant. Ce genre de visite de courtoisie n'était que du vent à mon goût mais soit. Je me devais de combler mon rôle et de satisfaire nos visiteurs, surtout si ils sont aussi important que l'est Mr Loire, qui lui, paraissait plus détendu que l'était son rôle.


"Nous éviterons soigneusement les zones touchés par les derniers incidents. Et pour ce qui est de la sécurité, les forces en présence sont bien plus nombreuses que ce dont nous aurions besoin. Vous pouvez relâcher votre vigilance, je sais ce que ça peut être de pouvoir s'accorder un peu de répit quand on est garde du corps. " 

Ca avait été un de mes rôles également et de pouvoir ne pas être sur le qui vive mais l'espace d'une matinée, c'était précieux pour le moral et ressemblait à du précieux repos. C'était au tour du président de poser une question alors que nous étions dans la voiture.

"Les locaux sont dans la partie souterraine de la ville. La Néo Shinra ne voulait pas avoir pignon sur rue pour de multiples raisons. La confidentialité de leur existence à l'époque et certains de leurs travaux, la protection vis à vis de certains espions ou groupuscules terroristes que la société s'était mis à dos et également, de ne pas avoir d'impact sur l'urbanisme et l'architecture de Deling City. Nous ne devrions pas tarder à accéder à l'entrée officielle".



Il y'avait plusieurs accès mais lors de visites, la venue se faisait par un hall descendant bien plus sécurisé et lumineux que le reste de l'endroit. C'était la dernière aile créée et a vu le jour bien après que la multinationale se soit révélée à nouveau au grand jour après le tournoi mystère. Cependant, il fallait quand même connaître l'endroit, on tombait rarement par hasard à cette entrée-ci.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Mar 6 Sep - 14:35

Les petits malins. Ne pas fournir de plans était surement le moyen le plus sûr de ne pas mêler Caraway à leurs activités. Même si le Général pouvait "juste savoir qu'ils étaient là", avec des plans, ils auraient pu carrément avoir la preuve qu'il était directement lié à l'organisation si le moindre passage menait à son manoir! De base, Nina avait connaissance d'un passage qui menait aux égouts, et de toute évidence, l'organisation s'était installée en sous-sol pour éviter les regards indiscrets.

L'homme leur assurait la sécurité et la garantie de certains accès aux locaux, c'était une bonne chose même si elle se doutait bien qu'ils ne pourraient pas tout voir. D'un autre côté, il y avait des endroits à Esthar auxquels elle-même n'avait pas accès hein?

L'homme les avait donc conduits à l'entrée, elle observa les panneaux de contrôle de sécurité, largement sophistiqués pour qu'elle ne puisse chercher à les pirater. Elle regarda autour d'elle, oui, ils n'étaient pas à prendre à la légère.

«Je suppose que vous disposez d'un système de sécurité à toute épreuve. Vous utilisez principalement quelle technologie? Celle de Gaïa?» pourtant, elle était presque sure qu'il y avait là de la technologie d'Esthar, ce qui ne lui disait clairement rien qui vaille. Y avait-il des gens des différents laboratoires de la ville transparente qui se seraient ralliés à cette organisation?

Les couloirs étaient lisses, pas de vitrages permettant de voir ce qu'il se passait à l'intérieur de chaque salle, ce qui avait le don d'inquiéter la jeune femme.

«Si ce n'est pas trop indiscret, sur quels types de travaux vous travaillez ici? Armement? Médical? Scientifique?» elle se doutait qu'il ne pourrait pas répondre à toutes ses questions, ils passaient justement devant une porte où il n'y avait qu'une plaque et un petit panneau de sens interdit, sans aucune autre spécification. Elle se tourna vers Laguna comme pour avoir son avis sur les explications de leur guide, mais désigna du regard la porte en question... une petite maladresse serait la bienvenue

«Tout va bien Président Loire?» histoire d'appuyer un peu, il fallait espérer qu'il comprenne le message, c'était pas gagné avec lui!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Lun 12 Sep - 10:08

Le café avait été refusé, mais cela n'avait pas surprit Laguna. Il s'y était attendu même, alors que la conversation commençait à prendre forme, en étant menée par son garde du corps. Évidemment, les réponses obtenues étaient des plus vagues, ou faites de façon à noyer le poisson. Ne pas fournir de documentation était un bon moyen d'éviter de donner toutes preuves de leurs activités à quelqu'un, et donc d'éviter de faire des liens. Leur escorte, qui allait donc aussi leur servir de guide, répondit alors au Président d'Esthar sur la localisation de leurs locaux.

- Peut être, mais cela les rends d'autant plus suspects aux yeux de certains hein ! Se cacher sous terre laisse plutôt penser qu'on a quelque chose à cacher, vous ne pensez pas ?

Répondit-il alors, se doutant bien que cela pourrait être prit comme une accusation voilée. Enfin, il faudrait vraiment craindre quelque chose pour prendre mal cette remarque. Cette dernière reflétait en effet, l'opinion que pourrait avoir beaucoup de mondes sur ce genre de pratique. Cela n'était que des croyances populaires quoi. Mais, l'information que Laguna avait bien noté était le fait que le complexe avait donc plusieurs entrées et sorties. S'est ce qu'avait laissé entendre, peut être par erreur, leur hôte, qui les avait conduit à la principale, et la mieux gardée.

Nina s'attarda plus que lui sur le système de sécurité, y remarquant sans doute quelques similarités avec la technologie Estharienne. Mais, le sujet serait sans doute abordé que lorsqu'ils seraient de nouveau tous les deux. D'autant plus que la demoiselle mit le sujet sur la table avec leur guide, alors qu'ils pénétraient dans le complexe. Et bien que l'homme ait assuré à Nina qu'elle pourrait lever le pieds, Laguna savait qu'elle n'en ferait rien. Et s'est justement quand on donne ce genre de conseils qu'il faut se montrer encore plus vigilant.

Le Président se contenta d'écouter l'échange, alors qu'il regardait ce qu'on acceptait de lui montrer, et que Nina se renseignait désormais sur le sujet des divers expériences menées. Jusqu'à ce qu'ils arrivent au niveau d'une porte, assez fragile étonnamment, et marquée d'un panneau sens interdit. S'il croisa le regard de Nina, cela ne fut pas le déclic pour sa maladresse. Il trébucha en effet, de façon volontaire ou non, nul n'aurait su le dire, sur un câble, qui passait étrangement au milieu du couloir, et que personne n'avait vu. Sans doute avait il été tiré récemment pour une des expérience.

Quoi qu'il en fut, il n'en fut pas plus, pour que Laguna parte à voleau droit dans la porte, avec suffisamment de force pour qu'elle s'ouvre et ne le laisse s'affaler au sol.

- Aie ..... Désolé !

Lâcha t il après s'être relevé, quelques secondes après, sans savoir même où il avait déboulé. Il n'avait pas encore porté son regard sur ce qui l'entourait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Lun 12 Sep - 19:37

Tadaomi Source : Tadaomi Karasuma - Assassination Classroom

La première réflexion de Laguna tendait à me faire dire que cette visite était assez suspecte de leur part. Qu'est-ce qui pouvait bien les motiver à venir ? Mais pourtant la réponse à sa question était simple, et je n'allais pas tarder en discutant avec les deux à me demander si ce n'était pas une simple erreur de discours

"Créer un building tout de verre et d'acier et posté des soldats à son entrée n'aurait peut être pas forcément fait une meilleure image ? Les infrastructures souterraines permettent davantage de couloirs et de succursales, ainsi plus pratique pour faire un bâtiment plus fonctionnel qu'une simple tour. Et puis, vous l'avez dit vous même si la Néo Shinra semble suspect autant qu'elle se cache aux yeux de tous, non ? " 

Le meilleur moyen de ne pas attiser la curiosité c'est de ne pas "exister" aux yeux de tous, ça évite d'avoir des indésirables et des fouineurs dans les alentours. Moins y'a de sécurité à se préoccuper plus le boulot avance. Alors qu'à l'inverse, les empêcheurs de tourner en rond, par définition, empêchait d'être optimale dans son avancement. Et, c'est naturellement que la garde du corps me parlait de la sécurité.


"Il nous reste encore beaucoup de technologie de Gaïa, par définition. Mais avec sa politique d'ouverture, les technologies et savoir faire des autres mondes sont fortement étudiés."

J'avais ce genre de réponses toutes prévues que j'avais apprises pour répondre à beaucoup de questions. Et la suivante allait être toute faite aussi.

"Les travaux réalisées par la Néo Shinra touchent à divers secteurs et strates de la vie quotidienne, on essaie de travailler aux mieux sur les besoins de tous les citoyens d'Héméra, de l'énergie à la santé, de la protection à l'éducation. Pour plus de détails, c'est plus au service presse et communication que vous allez devoir vous tourner."



On commençait donc la visite après avoir passé les portiques de sécurité, j'avais pris soin de laisser les armes de nos invités en leur possession en gage de notre confiance, et puis, je ne vois pas en quoi elles seraient utilités lors de cette visite. Mais, je n'avais pas été suffisamment vigilant, puisqu'une chute insoupçonnée allait faire faire irruption au président d'Esthar dans une salle non prévue dans la visite.

"Monsieur, tout va bien ?"

J'aidais Laguna à se relever s'il en avait besoin. Je levais la tête vers les individus en blouse blanche qui travaillaient sur de grands moniteurs.

"Monsieur le Président d'Esthar, Laguna Loire, messieurs, qui nous fait l'honneur d'une visite de courtoisie dans nos locaux."

Je me retournais vers les deux invités.

"Je vais devoir vous demander de sortir de ce laboratoire, il ne fait pas partie de notre sens de visite et personne ne saura vous dire ce qu'il se passe ici. Si vous voulez bien vous suivre. Je pense que nous avons de la chance que ce ne soit pas un vestiaires réservées aux dames dans lequel nous sommes tombés. Par ici, je vous en prie..."

Je montrais donc le couloir par lequel nous passions au départ pour revenir sur notre sens de visite.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Mar 13 Sep - 11:39

Difficile de savoir si l'individu récitait une leçon ou s'il était sincère. En tout cas, Nina ne pouvait nier qu'il était très convaincant. Il est vrai que ce ne devait pas être facile pour cette organisation qui avait repris le nom de ShinRa avec un tel passif, de se montrer sur un très bon jour... l'ancienne organisation avait beaucoup de travers à cacher, alors on pensait forcément qu'il en était de même pour la nouvelle.

En tout cas, tout comme à Esthar, ils disposaient d'un large panel de recherche, c'était forcément intéressant et elle comprenait qu'ils aient pu recruter quelques scientifiques de chez eux. Il y avait surement plus de facilité à gagner une promotion dans une telle organisation que dans la ville cachée où le Professeur Geyser avait un peu tendance à bloquer l'avancement de peur de la concurrence.

Une part de doute naissait en elle, cette organisation n'était peut être pas si mauvaise, mais lorsqu'elle remarqua la première porte interdite, elle comptait sur la maladresse de Laguna pour s'y introduire par inadvertance. Allez savoir s'il avait compris, mais il trébucha sur un câble qui aurait du être mis sous un petit seuil, preuve qu'ils devaient encore finir d'aménager les locaux... mais la salle contenait un laboratoire, il n'y avait là que des microscopes et des plans de travail avec de nombreuses fioles et autres, mais de là où ils étaient, impossible de lire les étiquettes. Mais de toute évidence, Nina pariait pour des travaux médicaux ou pharmaceutiques, vu l'odeur.

Elle empêcha leur guide d'aider Laguna, se plaçant devant pour l'aider à se relever.

«Je vous prie de nous excuser pour cette maladresse.» ils sortirent rapidement, attendant patiemment la suite de la visite. L'homme devait voir que le regard de Nina était moins suspicieux pour le moment. Elle réajusta sa tenue en attendant la suite.

«Vous semblez bien organisés. Malgré tout, je me demande... pourquoi avoir repris le nom de la ShinRa? Cette organisation avait assez mauvaise réputation par le passé, reprendre ce nom ne pouvait qu'attiser la méfiance. Alors qu'en prenant un autre nom, vous auriez surement pu être plus libres de vos mouvements et de vos agissements?»

Après, il est possible que le nom ShinRa fut surtout un avantage auprès des banques et des investisseurs, c'était même surement l'argument principal...

Ils continuaient la visite, Nina était étonnée que Laguna ne se montre pas plus curieux. Elle posait des questions assez sérieuses de son côté, mais s'étonnait que le journaliste caché dans le Président ne cherche pas à fouiner un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Lun 19 Sep - 12:10

- Mais, ce n'est pas en se dissimulant qu'on vient à ôter les doutes des gens et leurs opinions toutes faites !

Avait simplement répondu Laguna quand leur guide avait réagi à ses remarques sur la suspicions de l'agence. Sa réponse se montrait assez logique s'est vrai, et celle que ferait le Président pourrait l'être tout autant. Après tout, il évoquait la transparence sur ce que le groupe pouvait faire, tout en sachant qu'après tout, même Esthar conservait ses secrets. Mais, la différence était que les deux choses n'avaient pas le même passé non plus, et ne nourrissaient donc pas les mêmes inquiétudes auprès des civilisations.

Les échanges se poursuivirent donc, et les réponses apportées aux questions semblaient convaincantes, bien que toute faite. Oui, il était tout de même difficile de cacher ce point à des personnes ayant l'habitude de ce genre de procédés. Cependant, cela empêchait aussi de poser de nouvelles questions, peut être plus précises sur certains points, puisque l'homme ne se montrait pas hésitant sur ses propos, ce qui aurait pu attirer des questions plus dirigées.

S'est peu après, à peine quelques minutes après le début de la visite, que la maladresse de Laguna entra en jeu, avec une trébuchage exemplaire, le faisant entré avec fracas dans un laboratoire interdit. Évidemment, hormis la surprise des techniciens, il ne se blessa pas, même s'il créa un petit conflit d’intérêt sur qui devait l'aider. Nina prit rapidement le dessus, alors que leur guide s'excusait et les invita rapidement à sortir de la pièce.

- Pourquoi ? Cela aurait une chance au contraire, si cela avait été un vestiaire pour femme !

Et de surcroit si l'une d'elle aurait été en train de se changer. Laguna plaisantait outrageusement en effet, même si la situation ne l'aurait sans doute pas non plus déplu. Mais, Nina enchaina bien vite avec une autre question, alors que la réaction de l'homme aurait pu peut être être mise à profit, alors qu'il ne semblait y avoir aucun danger immédiat dans le laboratoire lui même, puisque aucune précaution ne fut prise ensuite.

- Qu'étudiait ses scientifique dans ce laboratoire ?

Cela n'était peut être rien d'important en soi, puisque Nina ne réagit pas plus au final sur ce point. Mais, peut être qu'interroger l'homme sur quelque chose qu'il n'avait pas prévu le déstabiliserait, et qu'ils finiraient par en obtenir plus que ce à quoi leurs hôtes s'attendraient. D'autant plus, que vu la réaction, les recherches menées étaient suffisamment secrètes pour l'avoir inquiété et forcé le duo à sortir rapidement, avant qu'il ne s'intéresse de trop près à celles ci. Raté vu la question de Laguna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Mar 20 Sep - 14:52

Tadaomi Source : Tadaomi Karasuma - Assassination Classroom

Je m'étais un peu tendue avec cette irruption imprévue dans un laboratoire. Si celui-ci n'était pas une des pièces les plus secrètes de l'endroit (Qui irait mettre une pièce secrète à un endroit dénué de portes plus solides que celles-ci ?). Pas de casse ni de blessures donc, cela m'aurait forcé à rédiger un rapport, et même si c'est mon devoir, ce n'était pas ce que je préférais...

L'agent Williams reprit donc notre discussion sur le choix du nom de la société. C'était discutable certes mais...

"Je ne suis pas responsable du naming. Rufus Shinra, notre président a reçu cette entreprise de ses parents. Il a certainement souhaité garder ce nom en héritage. Et même si la Shinra était décriée, elle a aussi signée un grand nombre de progrès technologiques, et ce nom est fort d'une compétence et d'un savoir faire sur Gaïa."

Je ne savais pas si je devais m'attarder plus sur ce sujet mais en tous les cas moins j'en disais plus la visite irait vite. Je n'avais pas tellement envie d'expédier la visite pour autant mais je pestais toujours d'en être arrivé à faire ce genre de missions pour le compte de la multinationale qui m'a formée. Surtout si le président continuait à rebondir sur ce que je disais avec autant de légèreté. Pouvait-on vraiment dire en tant que chef d'état qu'on aurait souhaité tomber sur les vestiaires des femmes ? Mais sa prochaine question allait être plus précise mais presqu'aussi embarrassante, je m'arrêtais alors pour pouvoir me tourner vers les deux visiteurs.

"Je ne suis pas habilité à vous communiquer cette information. Et ce pour deux raisons, la première c'est que la plupart de ces expériences sont confidentielles, et ce, pour des raisons de sécurité et d'anti espionnage industrielle. La seconde, c'est que moi-même, je n'ai pas vocation à détenir ce genre de renseignements. J'imagine que vous pourriez poser cette question quand vous apercevrez un de nos responsables de recherches... " 


Je ne savais pas si c'était purement de la curiosité ou si ces questions étaient d'ordres moins neutres mais il n'était pas de mon devoir de divulguer de quelconques informations en dehors du cahier des charges de ce qui m'était demandé.


"Justement, nous allons arriver dans l'aile de recherches, nous disposons de multiples salles de réunions pour des brainstorming en tous genres. Nos chercheurs les plus chevronnés possèdent également leurs propres bureaux. Par respect pour eux, je ne pourrais vous faire visiter l'un de ces bureaux. Et puis, les scientifiques n'ont pas tellement réputation d'avoir le sens du rangement. "

Je faisais un geste à un agent de la réception de l'aile qui s'éclipsa alors aussitôt. Arriva alors dans sa foulée, un homme aux cheveux grisonnants vêtue d'une blouse estampillé Néo Shinra.

"Le Dr Anséry est le responsable adjoint des recherches sur Deling City, si vous souhaitez lui poser des questions. Nous pouvons nous asseoir ici pour votre confort..."



J'ouvrais la porte d'une petite salle de réunion avec une grande table ovale et quelques sièges situés de chaque côté. Pour ma part, je me postais debout à l'entrée attendant l'échange entre le scientifique et notre délégation d'Esthar.

HRP:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Sam 24 Sep - 17:06

La situation était délicate.. bon, en dehors de cette histoire de vestiaire pour femme qui avait fait lever les yeux au ciel à la jeune femme, intenable vraiment! Mais il fallait reconnaître que leur guide était dans le vrai. Autant l'on pourrait croire que reprendre le nom de ShinRa était une mauvaise idée face à sa réputation, autant c'était compréhensible d'imaginer toutes les avancées technologiques dont ils avaient été la source. Au final, c'était un peu comme Geyser. Son invention de machine à remonter le temps a failli causer la perte du monde entier à cause de l'utilisation qu'Ultimecia en ferait dans le futur, mais pourtant, Esthar reste à la pointe de la technologie avec les produits Geyser. La science a toujours un double tranchant.

Nina avait fini par sortir un cahier dans lequel elle prenait des notes, précisant qu'elle laisserait leur guide les lire pour qu'il puisse voir par lui-même qu'elle ne faisait pas d'espionnage industriel et qu'elle ne comptait pas écrire le moindre mot sur les expériences elles-mêmes.

Elle notait surtout les locaux, la technologie présente, les scanners rétiniens, les détecteurs d'empreintes digitales, les matériaux utilisés si elle les reconnaissait du premier coup d'œil

«En tout cas, même si nous ignorons ce qui se trouve derrière chaque porte, le système de sécurité n'a pas l'air très au point. Le problème d'une organisation sous terre, c'est la ventilation, vous avez besoin de conduits énormes, et de ce que je vois, il n'y a que peu de détecteurs.» dit-elle en désignant une trappe devant laquelle elle ne voyait aucun système. On n'y pensait souvent que trop peu au système de ventilation, c'était peut être bête de donner ainsi des tuyaux à son "ennemi" pour qu'il se protège mieux, mais elle espérait aussi qu'en montrant quelques failles de leur système, ils se montrent plus coopératifs dans le partage des informations.

Leur guide finit par les conduire dans une salle où ils pourraient discuter avec un scientifique. L'homme était assez âgé, mais il ne fallait pas se fier à ce genre d'apparence. Ils s'installèrent autour d'une table et Nina se plaça juste à côté du Président, scrutant soigneusement toute la salle à la recherche d'un système de sécurité. Il y avait des caméras, cette conversation était donc enregistrée

«Bonjour, Docteur Anséry. Nous ne vous ferons pas perdre trop de temps. Est-ce que vous pouvez nous parler un peu de vos recherches ici? Et sur comment elles sont financées?» car mine de rien, même si Rufus Shinra devait être riche, il n'avait pas de fonds illimités «vous fonctionnez par donnateurs privés? vous vendez le fruits de certaines recherches? Vous n'avez pas à me donner les détails, je suppose que c'est confidentiel, mais juste à titre indicatif...»

Chacun avait ses méthodes pour trouver les fonds. L'avantage d'Esthar, c'est qu'elle disposait de ressources commerciales très intéressantes, en particulier militaire. Entre les impôts et les ventes des produits Geyser, ils avaient largement de quoi renflouer les caisses - enfin jamais assez du point de vue de Kiros, mais passons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Lun 26 Sep - 10:28

L'accident de Laguna fut rapidement tourné en dérision par ce dernier, surtout que leur guide semblait bien éviter le sujet, et avait lui même lancé une pique au Président. Celui ci l'avait donc rapidement saisi, sans que cela ne donne finalement plus de résultat. Ses compagnons avaient visiblement décidé de ne pas relevé cela, et avaient lancé une nouvelle discussion.

Le Président d'Esthar avait alors profité de cela, un peu après que l'homme ait répondu à Nina sur le fait de garder le nom d'une société qui avait commit des actes pouvant être considéré comme criminels. Au final, cela n'était pas si important selon lui, et il avait donc tenté de mettre leur hôte en port a faut. Oui, il revint sur ce qu'ils avaient vu dans la salle interdite. Mais, cela ne fonctionna pas, et leur guide mit le sujet en touche avec des raisons tout à fait viable malgré tout.

- S'est logique en effet !

Commenta t il alors, à mi voix, sans vraiment réaliser qu'il aurait pu vexé leur guide en évoquant d'une certaine façon le fait que moins le personnel était haut dans la hiérarchie d'une organisation, moins il en savait. Enfin, l'homme n'en montra rien, et les amena jusqu'à un hall d'accueil, qui selon lui était celui de la section recherche, ce qui coïncida avec l'arrivée d'un vieux scientifique, qui s'avéra être le second responsable du secteur. Évidemment, son arrivée n'était surement pas une coïncidence, puisqu'ils furent conduit dans une salle de conférence pour échanger.

- Bonjour.

Avait alors dit Laguna, tandis, qu'après avoir fait de même, Nina commença bien vite à poser des questions à l'homme, tentant de se montrer polie. Elle tenta sans doute, puisque Laguna ne put que supposer, de jouer sur le fait qu'elle ne forçait nullement l'homme à entrer dans les détails justement pour obtenir l'effet inverse. Après tout, vouloir parler de ses recherches dans le détails était un trait commun à beaucoup de scientifique, Geyser en était un très flagrant exemple.

D'ailleurs, à la question sur le financement, Laguna supposait, qu'il devait y avoir des investisseurs Dolien, comme le Major sans doute. Oh, ce n'était que des suppositions, et il se douterait bien, qu'à moins d'une bourde de la part du savant, il ne révèlerait pas cette information. Mais, vu l'importance des locaux, et le fait que la Néo Shinra avait des infrastructure un peu partout, il avait déjà pénétré un petit peu celle de Bevelle par exemple, cela serait dure à croire que seule Rufus Shinra y verse de l'argent, aussi riche puisse t il être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Mar 27 Sep - 13:53

Tadaomi Source : Tadaomi Karasuma - Assassination Classroom

Je laissais donc nos invités discuter avec le responsable scientifique qui était en charge de ce genre de déballage publique avec des intervenants extérieures. Enfin, il n'était pas le premier à l'être, mais le précédent gravement malade, profitait de ses locaux pour y produire de la drogue et financer ses soins... Et fut donc logiquement limogé.

J'avais également remarqué que la garde personnelle du président d'Esthar prenait des notes. C'est ce qui m'avait mis la puce à l'oreille sur la réelle formation de cette femme, je le signalerais par la suite à nos services de renseignement. Car elle posait davantage de questions que le président et semblait être très curieuse... J'écouterais donc avec attention l'échange entre les deux parties, et la première question portait sur le financement plus que sur le contenu des recherches... Et puis, je me ressassai cette question sur le système de sécurité, cette remarque était pertinente mais pourquoi nous le signaler ainsi ?

"Bonjour Mr le Président et Madame, nos recherches ici sont d'ordre variées, biologie, pharmacologie, armement, sécurité, nos domaines de recherche ne se limite qu'à ce qu'il y'a de l'intérêt à nos yeux pour améliorer le quotidien d'Héméra. Il est aussi utile d'imaginer que nous trouvions une solution aux nombreux embouteillages de cette ville comme de celle de soigner les enfants d'un virus mortel. De lutter contre les Calamités comme de permettre à la population de ce monde de vivre plus heureux et plus longtemps ! "

Cette phrase voulait tout dire et rien dire. Si cela appuyait que la Shinra n'avait pas de limites quant aux domaines d'exploitations, cela ne donnait pas vraiment de cas concrets ou de contre exemples à se servir.

" Effectivement, toutes ces recherches ont un coût, les infrastructures, les salaires, les matériaux nécessaires à nos études... Dire que l'on ne pense pas au financement serait mentir, je vous l'accorde... Mais ce n'est pas notre leitmotiv pour autant et c'est pour ça que l'on se concentre sur des domaines totalement différents. Il y'a les projets qui nous sont importants et ceux qui sont voués à être vendus, en étant utile bien sûr ! Si on invente un système de bus en hauteur sous laquelle la circulation peut continuer, il va de soi que l'on cherchera à vendre le projet contre une belle somme de gils. Mais si on peut trouver une manière d'utiliser les gemmes de manière efficace dans les hôpitaux pour soigner les maladies incurables, cette recherche servira à l'Humanité de manière gratuite. Mais la balance ne permet pas de tout faire ainsi, nous appelons donc à de généreux donateurs, il y'a aussi d'autres recettes marketing, notamment les droits télés que nous distribuons pour le blitzball, ce sport de Spira également... Mais je ne suis pas comptable, du moment que mes équipes puissent jouir du confort propre à leurs recherches, c'est le principal !"


Même si le scientifique semblait être moins formel et dirigé dans ce qu'il racontait, on pouvait sentir que ses réponses étaient "attendus", néanmoins, l'hésitation sur quelques tournures de phrases semblait prouver qu'il pouvait révéler du contenu plus vague ou qu'il n'est pas sensé dévoiler pourtant...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Jeu 29 Sep - 11:31

Difficile de savoir si Nina commençait à prendre confiance dans l'organisation ou si elle jouait un jeu. Peut être qu'elle-même ne le savait pas trop. Les arguments vendus étaient valables, peu importe la réponse donnée. Il était normal qu'on ne puisse pas tout dévoiler, notamment sur la science. Malgré tout, elle essayait de garder dans un coin de sa tête que personne ne peut être tout blanc, et que même en ayant les meilleures intentions du monde, il était plus que probable que quelque part, la Néo ShinRa cherche à s'enrichir. C'était le propre de toute entreprise après tout, contrairement à Esthar qui est un gouvernement à part entière et où l'argent doit servir aux concitoyens, ou à l'amélioration de la ville.

Enfin, elle prenait donc des notes, sur tout ce que le scientifique pouvait dire. Il paraissait honnête bien que ses réponses paraissaient presque apprises par cœur, mais d'un autre côté, elle ne devait pas être la seule à lui avoir posé ce genre de question.


«Ça fait quand même beaucoup de projets, même si vos locaux ont l'air très grands, je n'ai pas l'impression que vous puissiez travailler sur tant de sujets dans vos locaux. Je présume que vous en avez d'autres? Je sais que vous avez installé une annexe à la GGU, je présume que là bas se trouvent essentiellement des recherches militaires, c'est l'endroit parfait, mais est-ce que vous en avez d'autres? Que ce soit sur Dol ou ailleurs»

L'idée de savoir si d'autres gouvernements s'étaient alliés à la Néo ShinRa pouvait être intéressante, et surtout, elle se demandait s'il allait avouer pour Spira. Ils savaient que Bevelle avaient des locaux puisqu'ils y étaient allés, mais à voir si l'information avait été transmise, ça lui permettrait aussi de voir un peu le degré de communication entre chaque agence, savoir s'ils sont indépendants ou liés. Ce genre d'information pouvait être intéressant aussi pour savoir s'il y avait un vrai chef de service dans chaque zone ou si Rufus Shinra était vraiment le grand manitou. Avec une telle organisation, il devait bien être obligé de déléguer un peu, il pouvait être intéressant de savoir qui était juste en dessous de lui...

«Toute entreprise est tenue de pouvoir divulguer son organigramme hiérarchique. Je peux comprendre que vous préfériez garder certaines informations confidentielles, mais on ne sait jamais, peut être que vous acceptez de le divulguer?» inutile de tourner autour du pot quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Dim 2 Oct - 10:51

Le fait que se soit Nina qui posent le plus gros des questions d'ordres techniques sembla éveiller l'intérêt de leur guide. Cela n'échappa pas à Laguna, qui tentait de conserver un regard sur tout le monde, au cas où. Qui sait, s'ils ne pourraient pas tenter de les piéger le duo récoltait trop d'informations classées secrets. Quel meilleur endroit même si cela risquait d'être aussi dangereux car il serait stupide de penser que Nina et le Président n'avaient rien dit sur le fait de visiter les locaux de la Néo Shinra de Deling City aux autres membres éminents du gouvernements d'Esthar, comme Kiros principalement.

En tout cas, les réponses qui leurs furent apportées, avaient de quoi être convaincantes, même si elles semblaient pour beaucoup récitées. Rien de bien surprenant en soi jusque là. Il allait falloir trouver la faille pour obtenir davantage, de ce qu'ils avaient prévu. Évidemment, sur certains points, comme offrir les résultats de recherches, médicales par exemple, e façon gratuite, laissait Laguna perplexe. Il était peu probable que le groupe ne cherche pas à en tirer un quelconque profit quelque part, même sur çà !

Son garde du corps rebondit en tout cas assez vite sur les propos, en enchainant sur de nouvelles questions, en rapport à ce qui avait été dit. De plus, elle testait aussi la franchise de ses interlocuteurs, sur les locaux existants de la société, pour voir s'ils leur révèleraient, sans savoir que le duo savait déjà qu'il y en avait un à Bevelle, puisqu'ils l'avaient un peu visité aussi. Et cela permettrait aussi de savoir les échanges qu'il pouvait y avoir entre les différentes antennes, car s'il y en avait, peut être sauraient ils déjà leurs passage dans ce complexe là.

- Et vu la taille de ce complexe, je suppose que vous vous êtes basés sur des installations déjà existantes ?

Demanda t il alors, revenant sur leur position actuelle. Cette fois, s'est l'implication de la ville, et de son dirigeant donc, le Major Caraway, qu'il cherchait à découvrir lui. D'autant plus, que si s'était bien le cas, cela signifierait que ce dernier créait déjà un complexe secret de son côté avant de céder les lieux à la Néo-Shinra.

- Il peut paraître étrange qu'un tel complexe ait été creusé et aménagé dans un si court laps de temps !

Après tout, la fusion des différents mondes n'était pas si vieille non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Mar 4 Oct - 14:02

Tadaomi Source : Tadaomi Karasuma - Assassination Classroom

Je me demandais toujours ce que je fichais là, à servir de guide à des représentants du monde entier des locaux de la Néo Shinra de Deling City. Mais, en même temps, j'avais mon professionnalisme pour moi et je restais vigilant au cas où je devrais interférer avec cette discussion. Surtout que les questions n'étaient pas forcément tournés de manière neutres, de l'impression que j'en avais.

"Et bien, non, des locaux nous en avons plusieurs, la plupart sont sur Gaïa, d'où je viens moi même. Vous avez la liste de nos infrastructures sur notre site internet, tout comme l'organigramme de la société. Sachez juste que toutes nos infrastructures ne sont pas visitables cependant..."


Je m'étais permis de prendre la parole car je ne savais pas ce que le scientifique allait leur répondre. Nous n'étions pas là pour leur communiquer des informations sur la société en général ou ses succursales. Surtout qu'il était parfois difficile pour nous de différencier ce qui était communiquée publiquement ou non. Et dans nos adresses officielles, il aurait été possible que nous glissions le nom d'une base qui ne devrait pas être connue... Et pour l'organigramme, il en était de même. Les noms publiques sont sensées être les seuls à être divulguées. Je laissais cependant le scientifique répondre aux questions du chef d'Etat. 

"En effet, et la construction d'infrastructures n'est pas notre spécialité en particulier... Nous nous trouvons dans une partie des égouts de la ville, ceux-ci étaient disponibles et aménageables. Je ne saurais vous dire bien plus, ma spécialité se limitant aux sciences, aussi multiples qu'elles soient. Vous souhaitez peut être visité une partie de nos laboratoires, nous sommes équipés d'un équipement dernier cri en biologie moléculaire ainsi qu'en Chimie de masse et chimie analytique. "

L'homme était un passionné et semblait avoir envie de bouger un peu et d'aller en laboratoire, ce n'était pas par vocation qu'il était là à discuter de la Néo Shinra mais si on veut monter en carrière, il fallait parfois prendre des responsabilités moins intéressantes... Du moment, qu'on ait la paie qui va avec... 


" Esthar m'a toujours beaucoup intrigué, vous savez, je suis les thèses du Professeur Hojo depuis la fusion, c'est un éminent scientifique et cela m'étonne que la Néo Shinra n'ait pas réussi à lui faire une offre qu'il ait pu accepter. Je crois savoir que vos infrastructures sont à la pointe aussi et que vous êtes des pionniers en matière de paramagie, non ? " 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 15
HP : 2800/2800
MP : 80/80
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Jeu 6 Oct - 17:03

L'avantage d'avoir Laguna comme président, c'est qu'il dégageait une telle naïveté et une telle innocence qu'on ne pouvait imaginer qu'il ait une idée derrière la tête, peu importe ce qu'il pouvait dire. Nina elle-même était incapable de dire s'il posait ses questions dans un but très précis ou s'il ne faisait qu'énoncer des théories au pif en espérant qu'un truc en sorte.

Leur guide semblait pourtant sur le qui-vive, cherchant à s'assurer que le scientifique n'en disait pas trop, ce qui n'échappa pas à Nina. Malgré tout, comme pour le reste, difficile de dire si c'était vraiment dans un but malveillant. Le problème avec la science, c'est qu'il était toujours normal de garder certains projets secrets. C'était dans la nature même des choses et ça ne voulait pas forcément dire qu'on avait des trucs louches à cacher. D'autant que là, leur guide proposait même de leur faire visiter certains laboratoires


«Si vous avez des projets que vous êtes en droit de nous montrer, j'en serais ravie, en effet.» ils se levèrent donc, le scientifique exprima son admiration pour Esthar, mais mentionna le professeur Hojo? La jeune femme s'arrêta, interdite avant de sourire doucement

«Je crois que vous vous emmêlez les pinceaux. Hojo était un scientifique reconnu à Midgar, pour la ShinRa d'ailleurs, si je ne me trompe pas. Aux dernières nouvelles, il est mort lors de l'attaque d'une de ces Armes...» oui, Nina en avait profité, dernièrement, pour faire des recherches poussées sur la ShinRa «vous confondez surement avec le Docteur Geyser, pour Esthar. Il est vrai qu'il est spécialisé en paramagie, c'est lui qui est à l'origine de l'utilisation des G-Forces afin que les hommes puissent se servir de magies volées aux monstres. Cependant, depuis la fusion des mondes, il s'intéresse davantage aux sorcières, notamment sur le fait que certaines d'entre elles semblent avoir conservé des pouvoirs indépendants de l'utilisation des gemmes.» et notez aussi qu'il n'y a plus qu'une seule sorcière par génération comme avant, que désormais, elles semblent plus nombreuses. Rien que dans cette génération, il faut compter sur Ellone, Linoa, et cette Éléonore Thompson. Et encore, ils ignorent s'il y en a d'autres.

ils se mirent en marche afin de visiter les locaux auxquels ils pouvaient avoir accès. Nina prenait toujours soin de divulguer des informations - presque - confidentielles, qu'elle avait le droit de divulguer, elle en avait parlé avec Kiros avant, afin de donner le change pour avoir le plus d'informations possibles ici. Malgré tout, il était probable qu'ils soient en train d'en voir la fin. Et le pire dans tout ça, c'est qu'il était désormais difficile de savoir si cette organisation cachait vraiment des trucs louches ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   Ven 7 Oct - 10:26

La réponse à la question de Nina sur l'organisation de l'entreprise ne vint pas du scientifique, mais de leur guide. Bon, si dans un sens, cela pouvait paraître logique, puisque le savant n'était peut être tout simplement pas au courant de ce genre de chose, ce n'était pas son domaine. Mais, d'un autre côté, la réactivité de leur hôte laissait plutôt croire qu'il avait sciemment prit la parole, anticipant même les propos de son confrère, pour éviter que des informations confidentielles ne soient divulguées par accident. Et bien évidemment, cela laissait penser que la société avait bien quelque chose à cacher.

Pourtant, les réponses qui leurs seraient données, même à Laguna ne laissait guère de place aux doutes en eux même. Ou du moins faire en sortes que cela éveilles des questions bien plus poussées. Cependant, sur sa propre question, et les propos que le scientifique lui teint, il était donc clair que Deling City avait fourni les locaux, et évidemment, Laguna supposait bien qu'il ne s'agissait pas que d'égouts. Et visiblement, tout cela de façon gratuite, puisque rien n'avait été dit sur un quelconque échange de procédé. Caraway devait quand même en tirer des bénéfices, mais, il restait savoir de quelle nature, tout comme ce qu'il avait cherché à faire dans les sous terrains de sa ville.

S'est alors qu'il fut décidé d'aller faire un tour dans les laboratoires, et bien que cela était sans doute en partie prévu, il se demanda jusqu'à quel point cela allait être de l'improvisation totale, et donc que leur guide arrive à conserver la main sur le scientifique. Ce dernier, dans l'entrain de pouvoir discuter de ses recherches seraient peut être finalement plus loquace que prévu.

- Et nous ne le laisserions pas partir facilement, comme vous vous en doutez !

Réagit l'homme, laissant à Nina le fait de rebondir sur l'erreur dans le nom du scientifique. Etait ce un simple lapsus, ou cela revêtait une information importante à noter sur le scientifique le plus connu de Gaïa. Ne serait ce que sur le fait qu'il soit censé être mort par exemple !

Pour en revenir à Geyser, malgré son tempérament, et des actes qui pourraient parfois lui attirer les foudres de Laguna, ce dernier savait l'importance du génie de l'homme, et préférait donc l'avoir à l’œil que lâcher dans la nature. Bien sur, cela était sans tenir compte de ses facultés et inventions qui faisaient d'Esthar ce qu'elle pouvait être, pour le moment.Qui sait, peut être que la génération à venir viendrait à surpasser le maître, et que le vieil homme pourrait prendre sa retraite.Mais çà, il savait que cela serait pas demain la veille tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Passage en ville   

Revenir en haut Aller en bas
 
Passage en ville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Passage en ville de la Cité d'Elopsis
» Passage en ville
» Passage au niveau 8
» Le Roman de Tristan et Iseut!
» [CXL] Saint Gapour: Ville en danger?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent de Galbadia :: Deling City-