Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Tellement à voir et si peu de temps...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Jeu 4 Sep - 9:19

Vilal
Si Sara avait repéré les jeunes femmes qui lui lançaient des regards noirs, Vilal n'était pas du genre à remarquer ce genre de détail et se contenta de boire son verre cul sec. Il n'avait pas si faim que ça et laissa donc les petits amuse-gueules à la jeune femme pendant qu'il l'interrogeait sur son entraînement du jour, probablement bien plus efficace que tout ce qu'ils avaient fait jusque là.

Il eut un sourire en coin face à ses propres conclusions et approuva d'un signe de tête tout en restant quand même sérieux

«Excellent. Pour vaincre une guerre, il ne faut pas tuer ses ennemis, il faut survivre. Si tu as appris ça, c'est un bon début.» le vainqueur n'est pas celui qui a tué l'autre, mais celui qui est encore debout. Visiblement, ce combat avait eu un effet très positif sur l'entraînement de la jeune femme, il fallait souvent plusieurs mois avant d'assimiler cet état de fait chez les jeunes soldats, il était plutôt satisfait de voir qu'elle l'avait appris aussi vite.

Concernant la transe en revanche, c'était autre chose. Il se redressa légèrement, il aurait surement croisé les bras s'il avait pu, mais il se contentait de garder les deux coudes sur la table pour le moment.

«Oui, tu avais les cheveux entièrement blancs. De même que ma tenue a totalement changé. Concernant cette lueur blanche, j'ai senti certaines de mes blessures se refermer sur le moment, et c'est ce qui m'a fait quitter cet état de transe.» tiens? C'est vrai, maintenant qu'il y pensait... dès qu'il avait senti ses forces revenir, son état s'était dissipé. Il plissa les yeux pour y réfléchir une seconde.

«Par le passé, lorsque j'étais en transe, je devenais plus fort. Chacun réagit différemment selon ses aptitudes et ce qu'il a au plus profond de lui-même. La transe est un puissant concentré d'émotions et il faut pouvoir le contrôler. À l'avenir, si tu me vois à nouveau dans cet état, il faudra que tu attendes que j'attaque avant de me soigner. Je crois qu'à présent, elle ne se manifeste qu'en cas de faiblesse. Nous allons devoir apprendre à travailler ensembles là dessus.» elle était plus rapide que lui, donc ce serait à elle de calquer ses attaques sur les siennes, agir après lui pour lui laisser le temps de lancer une puissante attaque avant qu'elle ne le soigne.

Le serveur apporta leur plat, et la jeune femme s'interrogeait désormais sur les capacités et techniques qu'elle pourrait assimiler via les gemmes. Elle pensait avoir gagné assez d'argent pour en acheter une, et Vilal dut prendre un peu son temps pour sa réponse.

«J'ai simplement cherché à récupérer un ancien pouvoir. Une technique qui me permet d'attaquer à distance grace à une onde de choc ténébreuse.  Te concernant... tout dépend de ce que tu souhaites. Si tu veux améliorer ta défense, certaines gemmes permettent de mieux protéger tes alliés comme les anciens pouvoirs des mages blancs.» carapace, blindage, ce genre de choses. Il prit une bouchée de viande, serrant les dents au moment de couper sa viande à cause de sa douleur à l'épaule, avant de reprendre «Dans un premier temps, tu combats à mes côtés. Il serait surement préférable que tu vois pour des techniques de soin pour nous soigner tous les deux. Mais petit à petit, nous compléterons ton entraînement pour que tu sois apte à te battre seule. Jouer sur des techniques offensives et défensives, les altérations d'état, le soin. Le but est que tu sois la plus complète possible. Mais c'est à toi de définir tes priorités, je ne peux que te conseiller pour le moment.»

Il se racla la gorge, il avait trop parlé. Le serveur leur avait apporté une carafe d'eau, donc il servit un verre à la jeune femme avant de se servir lui-même, provoquant une moue d'indignation chez les deux autres qui continuaient de leur jeter des regards noirs. Puis il se concentra sur son assiette, la fatigue le rattrapait, mais il ne faudrait pas qu'il dorme trop dans l'après-midi sinon il dormirait mal le soir venu. L'idéal serait de dormir une heure, ensuite ils iraient surement se renseigner de nouveau pour réserver un aéronef pour le lendemain, et éventuellement faire quelques achats pour Sara avant de passer une soirée tranquille. Arès tout, Sara avait gagné une jolie chambre, il serait bête qu'elle n'en profite pas pour une nuit entière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Jeu 4 Sep - 15:17

Sara
Décidément, depuis le combat contre ce Phacoche, Sara trouvait l'ambiance étrange... voilà que deux jeunes femmes la regardaient avec insistance et elle n'appréciait pas vraiment ça. Mais manger était une occupation bien plus intéressante que de se casser la tête sur ce que ces deux là étaient en train de comploter.

Sara regarda Vilal boire son alcool d'un coup avec un sourcil levé; avant de manger avec une rapidité déconcertante ce qui se présentait à elle (une fois qu'elle comprit que Vilal n'en voulait pas bien sur). Puis elle répondit à sa question sur l'entrainement. Il était clair pour elle qu'elle avait beaucoup appris et surtout sur elle-même et ses aspirations de soldat. Vilal... uhm... venait-il de sourire? Sara regarda son verre un moment face à cet « excellent » qui était sorti de la bouche de son commandant. Ce n'était pas par timidité, mais juste un signe d'humilité: c'était surtout grâce à lui tout ça... après tout. Il avait une nouvelle fois insisté sur le fait qu'il fallait vivre à tout prix. Sara ne s'attendait pas du tout à ce qu'il lui réponde sur le fait qu'elle avait les cheveux blancs... c'était une question autant pour qu'elle réalise elle même que véritablement pour Vilal. Mais elle était contente qu'il lui réponde. Enfin lui non plus ne semblait pas bien avoir intégré le fait qu'il se soit retrouvé changé. Sara se rappela alors qu'il ne semblait pas avoir ces tatouages non plus. Elle dut se reconcentrer sur ce qu'il disait au sujet de la lueur blanche. C'était donc ça qui les avait fait retrouver leur état normal? Un puissant concentré d'émotions? L'commandant sait tel'ment d'choses! Ce que Sara avait au plus profond d'elle même, hein...

C'explique tout... Sara se remémora ce qu'elle pensait alors qu'elle avait vu cette lueur blanche apparaître... ce qu'elle désirait plus que tout... les protéger tous les deux... d'une manière ou d'une autre. Le commandant n'était pas du genre à balancer un flot de mots inutiles comme le faisait parfois Sara... il ne disait jamais rien au hasard. Chaque mot qui sortait de sa bouche semblait avoir un but précis à atteindre. Et il était surement rare qu'il ne l'atteigne pas. Et au sujet de ce concentré d'émotions... Pouvoir l'contrôler... facile à dire!  

Mais... commandant... et si l'ennemi v'z'attaque encore?! Vous risquez de... Sara n'osait pas vraiment dire le mot... mais que ferait-elle s'il devait arriver le pire? Enfin elle pensait surtout qu'elle y passerait avant. Mais comme le disait Vilal... ça méritait qu'ils y travaillent. En fait... elle était ravie d'entendre qu'il considérait qu'ils allaient travailler ensemble.

Les plats arrivaient enfin et si quelqu'un pouvait penser que Sara aurait moins faim avec ce qu'elle avait déjà mangé... eh bien il se trompait lourdement. Car Sara, il valait mieux l'habiller que la nourrir! Mais ça ne l'empêcha pas de parler... car elle avait des questions à poser sur les gemmes. Et à ce qu'avait pu dire Vilal... elle se demanda quelle puissance il devait avoir par le passé... il devait avoir été si déstabilisé d'avoir perdu ses anciens pouvoirs! Sara se souvint alors d'une chose: Tobi, le mage noir qu'ils avaient adoptés, il savait utiliser la magie... une fois il avait failli mettre le feu au champ de blé sec des voisins... mais lorsque les mondes avaient fusionnés, il avait perdu ses pouvoirs. Bon, il disait qu'il n'en avait pas vraiment besoin... pourtant c'était bien une partie de lui qu'il avait perdue. Sara ne pouvait pas s’empêcher de faire le parallèle avec ce qu'avait dû vivre son commandant. Mais il enchaina directement sur le cas de Sara et cette dernière n'eut pas le temps d'en savoir d'avantage... mais peut-être qu'il aurai considéré, comme à plusieurs reprises déjà, que sa question était déplacée?

Ce qui allait suivre aurait pu donner à réfléchir à Sara... elle l'écouta et ce que disait Vilal faisait son chemin. En fait j'avais d'jà réfléchi... J'aim'rai apprendre à utiliser dla magie.  J'm'en suis rendue compte quand la lueur est apparue... J'voulais pouvoir nous soigner et... j'voudrais éviter qu'on soit blessé d'manière si critique à l'av'nir. Mais j'renonce pas à l'attaque! elle secoua vivement la tête sur cette dernière phrase.

Sara sourit et fit un signe de la tête pour dire merci pour l'eau. N’empêche... sous ses aires de vieux crabe, Vilal s'était toujours montré serviable et respectueux. Elle avait déjà bu beaucoup, mais en pris une nouvelle gorgée pour la forme. Elle entendit des notes négatives venant des deux intrigantes qu'elle avait vues plus tôt, là à se cacher derrière leurs tasses pour médire... Posant son verre, elle les regarda. Levant les sourcils et croisant les bras, les commissures de lèvres tombantes, ce qui lui donnait un air assez étrange. Elle dû luter contre la douleur qu'elle ressentit au bras lorsqu'elle les croisa. Elle n'avait pas l'intention de baisser le regard, ni bouger tant que ces deux vipères n'allaient pas se décider à arrêter leur cinéma. C'quoi leur problème à celles là? Difficile à dire... mais Sara ne les avaient jamais vues, c'était sur. V'les connaissez, commandant? C'deux là...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Jeu 4 Sep - 16:30

Vilal
Si l'ennemi attaque encore... c'était un risque à prendre, oui. Mais c'est pourquoi ils devaient s'entraîner à combattre ensembles, pour qu'elle puisse agir juste après lui afin que l'ennemi n'ait le temps de rien. Un soin rapide qui suit une puissante attaque pourrait fort bien leur garantir la victoire, mais s'ils s'y prenaient mal, cela pourrait aussi les mener à leur perte. Ce n'était pas le genre de stratégie que l'on mettait en place en deux jours.

Alors que leurs plats arrivaient, la suite de la conversation tourna plutôt sur les gemmes et les techniques de combat. Sara semblait vouloir se spécialiser dans la magie, le chevalier approuva d'un signe de tête. Comme il le lui avait dit un peu plus tôt, il ne pouvait décider à sa place, elle devait choisir sa propre voie.

«Je ne suis pas le mieux placé pour t'apprendre à manier la magie. Mon frère était bien plus doué en la matière. Si nous venons à le rencontrer au cours de notre périple, peut être pourra t'il t'enseigner ce qu'il sait.» ah ben si elle avait souhaité en apprendre plus sur la vie personnelle de Vilal, c'était gagné. Au moins maintenant savait-elle qu'il avait un frère. Et s'il n'y connaissait rien en magie, il savait au moins combattre aux côtés d'un mage, ce qui pourrait être intéressant pour la suite de leur entraînement malgré tout.

Pendant qu'ils mangeaient, ou du moins qu'il essayait, avec son bras, ce n'était guère pratique, Sara ressentit le malaise d'être observée. Elle finit par manifester son agacement et Vilal leva les yeux un bref instant vers les dames derrière leurs tasses, celles-ci rougirent et se mirent à glousser avant de se redresser en mettant leur poitrine en avant tels des paons, mais il se contenta de hocher de la tête de gauche à droite.

«Non. Je ne suis pas le genre à me nouer d'amitié avec qui que ce soit en dehors de mes frères d'armes. Ou de mes sœurs d'arme te concernant.» autrement dit, il n'avait pas d'amis en dehors des gens de l'armée... et inutile de dire que la "relation supérieure" était encore moins envisageable de son point de vue.

«Peut être une femme que ma mère connaît. Je sais qu'elle a tenté plusieurs fois de me marier, mais je croyais que ses recherches ne s'étendaient qu'à Alexandrie.» il était surprenant de croire que depuis le temps, sa mère n'avait toujours pas renoncé à le caser. Mais s'il n'était pas contre un mariage arrangé - honnêtement, il s'en fichait bien de tout ça - il estimait juste que là, ce n'était pas le moment. Sa mère cherchait seulement à le marier avec un bon parti, elle ne cessait de lui rabâcher qu'il pourrait continuer sans problème sa carrière militaire, que bon nombre de femmes de soldats vivaient ainsi loin de leur époux, mais disons qu'aux yeux du chevalier, être marié signifiait fonder une famille, et donc enfanter. Et passer ses nuits à tenter de donner un enfant à son épouse était une perte de temps à ses yeux à l'heure actuelle. On pouvait dire qu'il avait vraiment une mentalité particulière.

Il termina finalement son assiette bien qu'on sentait que ça lui était difficile de couper sa viande, mais il n'avait pas envie d'un dessert et se contenta de finir son verre d'eau.

«Bien. Retournons à l'auberge, il nous faut un peu de repos. Je te propose de nous retrouver d'ici un peu plus d'une heure à la réception pour nous rendre en ville et voir pour des gemmes. Est-ce que ça te convient?» il pouvait lui laisser plus de temps si elle le souhaitait, de toute manière, ils avaient plus ou moins quartier libre jusqu'au lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Jeu 4 Sep - 19:19

Sara
Sara ne voulait pas vraiment se spécialiser dans la magie... après tout, son truc ça avait toujours été l'épée et les remèdes. Mais elle n'était pas sure de pouvoir toujours s'en sortir de cette manière. Et si les autres régions d'Héméra n'avaient pas la même flore? Elle serait sans doute très déstabilisée et ne pourrait plus se servir de ses précieuses plantes médicinales. Au moins il semblait y avoir des chocobos partout... donc des chocolégumes.

Mais appartement Vilal n'était pas plus à même de lui enseigner la magie. Mais elle quitta son plat des yeux, dans un mélange d'étonnement et d'enthousiasme lorsque le commandant lui parla de son frère.

Vot' frère est mage?! Wao! Incroyable! J'aim'rais beaucoup l'rencontrer. dit-elle, des étoiles dans les yeux. J'jamais eu ni frère ni sœur. L'seul que j'aurai pu considérer comme un frère a disparu d'puis des années. Bon j'ai bien Tobi... mais... Sara s'arrêta alors que Vilal se raclait la gorge, peut-être que ce n'était pas très intéressant pour son commandant de savoir tout ça. Mais la jeune femme eut de nouveau à supporter le regard des deux vipères assises un peu plus loin. Sérieusement, elle ne comprenait pas... Et d'ailleurs, elle fut atterrée de voir leur réaction au coup d'œil de Vilal, alors même que celui-ci lui confirma qu'ils ne les connaissait pas. Mais ces femmes n'avaient donc aucun savoir vivre?!

Vot' sœur d'arme? Sara regarda Vilal et hocha la tête pour lui signifier qu'elle avait compris. Puis elle retourna la tête vers les deux commères avec un petit sourire qu'elle ne put contenir... elles étaient vraiment ridicules à se tortiller comme des poules, d'ailleurs même leurs bouches étaient en cul de poule. Et en général les poules... Sara les mangeait.

Mais ses paupières s'écartèrent lorsque Vilal parla de sa mère qui jouait les entremetteuses... Inutile de chercher Sara. Pour tout dire, elle ne savait absolument pas où se mettre. Elle était partagée entre le besoin de rire aux éclats devant le sérieux et l'indifférence avec laquelle Vilal avait prononcé ces mots et pour une raison bien plus obscure le besoin d'être transparente. Et puis... en prenant une portion de légumes et mettant dans sa bouche... elle se remit à penser. Pas marié alors, un frère... et une mère à Alexandrie... ah oui... c'vrai qu'c'est courant d'arranger des mariages chez les nobles... Pfouu~ j'suis bien contente d'pas avoir à supporter ça. Autant mourir tuée par un Phacoche qu'me marier 'ec quelqu'un j'aime pas! Oh n'y pense même pas Sara! Stop! Ah!! Son entrainement! Elle préféra se concentrer là dessus et réfléchir aux gemmes. Quoi qu'elle n'y connaissait rien aux gemmes. Et continua son repas, elle aussi... d'ailleurs elle n'avait plus vraiment faim.

A la fin du repas... Vilal proposa qu'ils rentrent et qu'ils se retrouvent un peu plus tard. Mais Sara trouva que c'était un peu fou, « un peu plus d'une heure », elle le regarda, baissant la tête sur le côté avec une petite grimace: Ah?! S'vous plait! V'pourriez venir m'chercher quand vous s'rez prêt? C'pas qu'j'sois pas fatiguée, mais... d'aussi loin qu'me rappelle, j'jamais pu dormir la journée. Alors quand c's'ra bon pour vous, c's'ra bon pour moi.

En partant, Sara jeta encore un œil aux deux poules...Faut être comme ça pour espérer s'marier? Elle soupira. Sans doute n'était elle vraiment pas prête à se marier...  et vue la vie à laquelle elle se destinait... elle ne le serait peut-être jamais. Elle pensa à ses blessures et à celle que le commandant avait reçu au visage. Si elle devait être défigurée, elle risquait fort de ne jamais pouvoir se marier.

Peu avant de se séparer, elle se tourna à nouveau vers Vilal: V'pensez qu'ils ont des livres sur les gemmes ici? J'aim'rai m'renseigner un peu avant qu'on aille voir ça en ville. Elle se rendait bien compte que savoir lire était un véritable atout dans la vie. Elle attendit la réponse de Vilal et elle irait là ou il fallait pour avoir des infos sur ces fameuses gemmes... que lui décide d'aller dormir ou non. Certaines auberges avaient des bibliothèques... et si ce n'était pas le cas... elle espérait bien en trouve une quelque part. Au château peut-être? Puis « un peu plus d'une heure » ça passait très vite. Surtout à tenter de déchiffrer des livres sur la magie. En fait, ce n'était pas elle qui aurait pu avoir besoin de plus de temps... mais bien Vilal. De son côté, elle était prête à aller en ville dès maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Jeu 4 Sep - 20:33

Vilal
D'une certaine manière, il était plutôt rare que Vilal se dévoile de la sorte, mais en réalité, ses histoires familiales n'étaient pas une affaire d'état selon lui, tout comme il n'avait pas spécialement de pudeur, il jugeait qu'il n'avait pas grand chose à cacher.
Le repas se poursuivait donc sur une conversation à propos des gemmes et des techniques de combat que Sara pouvait adopter, visiblement la magie n'était pas encore trop son domaine, mais peut être qu'en allant voir Vrass, elle pourrait en apprendre plus à ce sujet. Sauf que bon, son frère était resté sur Spira.

Il s'apprêtait à régler la note, mais vu qu'ils avaient gagné la fête de la chasse, on leur offrit le repas. Il proposa alors à Sara de se retrouver d'ici un peu plus d'une heure, mais la jeune femme ne se sentait pas de se reposer maintenant et le chevalier approuva d'un signe de tête

«Essaie tout de même de te reposer. Ne t'amuses pas à courir partout en ville.» après, elle n'était effectivement pas obligée de dormir, juste que son corps avait besoin de repos, rien de plus.

En revanche, concernant la bibliothèque, elle posait la question à la mauvaise personne. S'il y avait une chose que Vilal ne visitait jamais, c'était bien les bibliothèques. Il n'aimait pas lire, il avait appris car c'était un fait essentiel pour devenir chevalier, mais les histoires ou les contes et légendes ne l'avaient jamais intéressé.

«Je l'ignore. Peut être au château? Je suppose qu'il serait logique qu'ils aient quelques ouvrages.»

Enfin qu'elle fasse comme bon lui semblait. Le jeune homme retourna à l'auberge et se rendit dans sa chambre afin de se remettre un peu d'onguent sur l'épaule et ainsi calmer la douleur le temps que l'inflammation se calme. Puis il se coucha un moment, sur le dos en fermant les yeux afin de se reposer.
Telle une horloge, il se réveilla au bout d'une petite heure. S'étirant doucement, il fit rouler son épaule avant de se lever et de s'habiller pour rejoindre Sara, ignorant où elle pourrait se trouver et ce qu'elle avait fait finalement pendant ce temps. L'après-midi était bien entamée, ils avaient largement le temps d'aller faire les boutiques pour la jeune femme. Mais d'abord, il reprenait le taxair pour aller vers le château,  si le lendemain ils devaient se rendre sur Gaïa avec un aéronef, autant se renseigner et c'était justement là bas qu'on pouvait les trouver. Et si Sara était à la bibliothèque du château, il pourrait peut être la croiser en chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Jeu 4 Sep - 22:31

Sara
Si les affaires de familles de Vilal n'étaient pas une affaire d'état... que dire de celles de Sara?! Ça devait frôler le zéro absolu, niveau palpitant. Mais bon, c'était une question de point de vue. C'est donc le ventre bien plein que Sara sortit en remerciant leur hôte pour ce repas qui leur avait été offert. Vilal ne chercha pas à la convaincre d'aller dormir, il semblait qu'elle avait déjà hérité d'une drôle de réputation à ses yeux. « Ne t'amuse pas à courir partout » « Ne t'amuse pas à courir partout »...Y m'prend vraiment pour une enfant, hein?  

V'z'en faites pas! J'pourrai pas vraiment grimper aux murs aujourd'hui. ses douleurs la rappelleraient à l'ordre si son esprit se sentait pousser des ailes! Et s'il y avait un nouveau feu d'artifice alors peut-être pourrait-elle le voir des fenêtres de sa chambre?

Sara avait l'intention d'aller voir ce que disaient les livres sur les gemmes... y en avait-il d'ailleurs, des livres sur les gemmes? Sara non plus n'était pas habituée à fréquenter les bibliothèques... elle avait profité de celle de Hildebert... mais ça faisait trèèès longtemps qu'elle n'avait pas lu. Elle ce qui l'intéressait, c'était les livres sur les histoires de Dragons... Elle détestait Kuja pour ce qu'il avait fait... mais son Dragon était si beau... Et puis les livres sur l'escrime! Car mine de rien, lire des manuscrits les avaient aidé pour leurs entrainement. Mais là, il lui semblait vraiment urgent de savoir ce qu'elle devait choisir. Mais peut-être qu'elle tomberait sur un livre concernant les cristaux? Son commandant n'avait pas pu la renseigner non plus sur le sujet... ça ne l'intéressait pas, apparemment.

J'vais m'renseigner et si j'devais quitter l'auberge, j'previendrai la reception.

C'est ce qu'elle fit, vue qu'elle eut une réponse négative au sujet des livres à l'auberge. En fait ils avaient bien des livres... mais pas sur les gemmes ou les cristaux. Elle demanda de dire « lui » dire qu'elle se rendait au château. Oui, ça devrait suffire, il savait mieux qu'elle où ça se trouvait après tout. Mais elle se débrouilla, demandant des renseignements quand elle en avait besoin et finalement, elle n'avait pas perdu tant de temps! Elle dû utiliser toute sa capacité de persuasion pour entrer dans la bibliothèque par contre... Mais un des garde l'accompagna pour la surveiller. Elle resta quelques longues minutes à fouiller dans les rayons. Et trouva ce qu'elle cherchait. Bon ça ne disait pas grand chose, mais elle s'en contenterait. Ce dont elle avait besoin c'était un Lunalithe, si elle avait bien compris. Puis elle chercha un livre sur les cristaux... mais de toute évidence... ces derniers n'avaient pas encore pu être étudiés.... donc il n'y avait rien dessus. Quel dommage! Finalement elle n'avait pas passé beaucoup de temps dans la bibliothèque. Elle ressortait donc et remercia les gardes de lui avoir permis d'entrer pour consulter les livres. C'est que Sara avait atteint une certaine notoriété avec cette fête de la chasse à Lindblum. Comme elle avait prévenu Vilal qu'elle serait au château, elle attendit son arrivée à l'entrée de ce dernier. Il arrivait à l'heure comme toujours surement. Sara se leva pour lui faire signe alors qu'il arrivait en taxair.

Commandant! J'sais c'que j'dois prendre. Merci d'être v'nu m'chercher! En fait il n'était pas venu pour la chercher... mais c'était du pareil au même. Ils devaient aller se renseigner sur les aéronefs. Eh bien parfait. Sara ne pu s'empêcher de prendre les devants lorsqu'elle vit le genre d'aéronefs qu'il y avait:

Ohh! Ils sont comme ça?! Mais Tio peut entrer là'd'dans? S'étonna Sara, le regard jonglant entre Vilal et le vaisseau « en exposition ». Ils n'étaient pas aussi grands qu'elle pensait. Bonjour ma petite dame... Je peux vous être... Quand il vit Vilal il se tourna vers lui et continua pour lui: Monsieur... je veux vous être utile, à vous et la petite dame? la jeune femme mit ses mains sur ses hanches et tourna lentement la tête de gauche à droite. C'toujours sympa, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Ven 5 Sep - 9:43

Vilal
À être passé trop vite par la réception, Vilal n'avait pas eu le mot de Sara concernant le fait qu'elle puisse être au château. Au final, il avait seulement agi par déduction, et peut être par chance ou coïncidence, rien de plus. Toujours est-il qu'il alla prendre le taxair qui le conduisit jusqu'à l'embarcadère des aéronefs, et au moment où il avançait sur la grande place qui menait au château, la jeune femme lui tomba dessus et en avait visiblement bien appris sur les gemmes.

«Tant mieux. Viens, allons nous renseigner pour un aéronef.» il ne lui rendit pas son remerciement puisqu'effectivement, il n'était pas venu ici pour la chercher. Ils avancèrent pour voir un peu ce que l'on proposait à Lindblum. Pour la location, les aéronefs étaient trop petits pour que Tio puisse monter à bord. Ils allaient devoir trouver plutôt un navire d'envergure supérieure afin de l'embarquer. Il alla donc directement vers un vaisseau appartenant visiblement à un marchand.

«Excusez-moi de vous déranger, Monsieur.» l'homme se tourna vers Vilal avant de le reconnaître, il posa les yeux sur Sara et eut le même éclat dans les yeux, il avait assisté à la fête de la chasse.
- «Oui? Je peux vous aider?» le chevalier approuva d'un signe de tête
- «Oui. Nous aurions besoin de nous rendre sur Gaïa. Malheureusement, les aéronefs disponibles à la location ne nous permettent pas de transporter le chocobo de... la demoiselle.» il n'avait toujours pas trouvé comment la qualifier aux yeux des autres. En temps normal, il aurait dit sa disciple, mais elle ne devait pas paraître comme telle aux yeux des gens, donc c'était vraiment délicat. Donc pour le moment, il allait devoir improviser.
- «Oh! Vous avez un chocobo? Hum... je vois. Malheureusement, Gaïa, c'est pas vraiment mon chemin, enfin je vais à Daguereo, c'est pas si loin que ça... mais vous me feriez faire un détour quand même.»
- «Nous sommes prêts à vous payer pour le désagrément...»
l'homme soupira en mettant ses mains sur ses hanches. Visiblement, il avait bien envie de les aider quand même, car bon, ils avaient gagné la fête de la chasse et tout... mais bon. Les affaires sont les affaires et il n'avait pas envie de trop perdre en ressources pour ce détour. Finalement, il sortit un calepin et commença à compter combien ça lui coûterait pour aller jusque Gaïa...

«Bon... ça m'fait quand même un gros détour hein? Mais bon, vous êtes un peu les stars du coin donc je ne me vois pas vous refuser ce service. Mais honnêtement, il va me falloir prévoir un plein supplémentaire pour le trajet... j'en aurais pour environs 1000 gils en tout...» il semblait désolé, mais Vilal approuva d'un signe de tête
- «Nous comprenons parfaitement. Nous vous paierons la somme convenue.» c'était pourtant une belle somme, mais avec la fête de la chasse, les deux soldats avaient gagné suffisamment à eux deux pour ce trajet, aussi le marchand poussa un soupir de soulagement avant d'approuver et tendre la main pour valider la transaction
- «Bon ben marché conclu alors! Va falloir que je prépare le vaisseau par contre, donc on partira demain matin de bonne heure!»
- «C'est parfait. Nous vous remercions.»
il hocha de la tête avant que le chevalier ne lui tourne le dos et qu'ils quittent le hangar. C'était une aubaine tout de même d'avoir trouvé ce marchand si coopératif. Une fois en extérieur, Vilal se tourna vers Sara

«Bien. Chacun de nous doit garder sur soi 500 gils pour payer le transport demain. Est-ce qu'il te reste assez pour acheter malgré tout une gemme? Nous pouvons retourner au quartier commerçant si tu le souhaites.» et puis, il pourrait peut être voir lui aussi s'il ne trouvait pas quelque chose qui l'intéressait. La fête de la chasse avait effectivement bien rempli sa bourse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Sam 6 Sep - 12:53

Sara
Sara avait trouvé la gemme qu'il lui fallait... restait maintenant à l'acheter. Mais c'était sans doute l'une des plus chères sur le marché pour des gens de son niveau d'apprentissage. Enfin, heureusement pour elle, entre ses petites affaires et la fête de la chasse, elle s'était fait assez de Gils pour pouvoir se payer le voyage et sa gemme si elle n'était pas hors de prix. Et finalement, peut-être même quelques extras. Mais ça... c'était à voir après les impératifs qu'étaient le voyage et la lunalithe.

Quelques soient la manière dont il était arrivé là, et c'était à craindre qu'il n'ait pas fait attention aux pierres laissées par Sara sur le chemin; Sara trouva Vilal dès son arrivée de taxair, sur l'allée menant au château, mais qui passait surtout par l'aérogare. Sara était parfois désespérée par le froid... non... pardon la glace qui se dégageait de Vilal. Car sa façon de parler si ciblée et « utile » pourrait-on dire, avait aussi de gros désavantages pour une personne comme Sara. De quoi lui enlever le sourire, restait à espérer que se ne soit pas pour de bon.

D'ailleurs après avoir compris qu'avec Tio, la location d'aéronefs c'était à oublier... elle n'avais pas vraiment envie de sourire. De toute façon son commandant allait s'en occuper. Il s'approcha d'un marchand et avec ses bonnes manières quasi-scolaires entama des négociations pour leur voyage sur Gaïa. Non sans une hésitation pour la désigner. Bon bah voyons comme il s'débrouille, l'commandant. Ah parce qu'elle n'avait pas encore vraiment compris qu'il fallait qu'elle se montre discrète sur le fait que Vilal soit son supérieur. Elle continuait de le gratifier d'un « commandant » à chaque fois qu'elle s'adressait à lui. Elle le laissa donc s'occuper de ça. Elle sourit juste au marchand en le saluant, avant de regarder le vaisseau dont il était question, tout en écoutant d'une oreille un peu distraite ce qui se disait. En fait, elle pensait à son voyage. En dehors d'Alexandrie elle n'avait vraiment pu s'entendre qu'avec des enfants, des rats et des mogs? Ah, y'avait bien ce garçon qui l'avait invité à danser... Mais surtout... elle ne comprenait pas du tout le commandant. Il était vraiment très étrange. Tantôt il semblait s'inquiéter pour elle, tantôt il était plus froid qu'un glaçon... elle fut coupée dans sa réflexion par une question du marchand: Oui, m'sieur et c'est qu'il est un peu gros... C'est qu'il entre pas dans leurs saut'relles la bas... Elle montra du doigt l'endroit où l'on pouvait louer les aéronefs. Mais il reparla à Vilal et Sara laissa faire, c'était pas la première fois et ça serait surement pas la dernière...

Non, elle ne comprenait pas. Et maintenant qu'elle y pensait, une expression de lassitude se dessinait sur son visage. Mais ça ne montrait que de l'incompréhension. Y dit s'lier d'amitié qu'avec ses frères et sœur d'arme... mais c'comme ça qu'y s'comporte avec ses « amis »?! Et son frère... l'est comme lui? Sara vit l'homme griffonner dans une sorte de cahier... Mais v'la c'qui m'faut! Elle avait retrouvé un joli petit sourire. Avoir un cahier comme ça lui permettrait de ne pas oublier ce qu'elle apprenait lors de ses entrainements. Elle décida donc qu'il lui en faudrait un, avec de l'encre et une plume. Enfin les deux hommes semblaient avoir trouvé un terrain d'entente. Et Sara salua le marchand, ne pourvant s'empêcher d'y mettre cette fois son grain de sel: Merci m'sieur! Et qui sait! Pt'être que vous trouv'rez d'quoi faire affaire la bas, hein! Qui sait... Sara suivit Vilal en dehors du hangar. Elle regarda sa bourse... non pas qu'elle en ait besoin, elle avait déjà bien fait ses comptes! Oui commandant! J'pense que j'devrai avoir assez. On y va?

Une fois le taxair pour le quartier commerçant arrivé, Sara ne put s'empêcher de s'exclamer: S'seulement ils en f'saient des comme ça à Alexandrie, papis et mamies auraient moins d'mal à s'déplacer en ville! Car c'était pratique et rapide ces machines là!

Une fois au quartier commerçant, Sara voulut entrer dans une boutique qui vendait un peu de tout. Elle jeta un œil curieux sur les gemmes en vitrine, c'est sur qu'étant des choses précieuses... il fallait au moins ça! Ce n'était pas la première fois qu'elle en voyait, mais les cailloux ne l'intéressaient pas tant que ça, avant d'en savoir un peu plus sur leur pouvoir, elle n'avait donc jamais fait attention à eux. Elle demanda une Lunalithe, comme prévu et le vendeur voulu la lui vendre 750 Gils. C'était pas un peu cher ça?

Oh! M'sieur! Allez, vous me la faites pour 700!!! R'gardez tout ce que j'vous prends! Sara posa toutes ses courses devant le monsieur, il y avait un petit livre vierge, de l'encre, une plume, quelques petits sacs de plantes médicinales, de l'alcool et de l'huile (de quoi faire ses petites potions et onguents en somme), ça ne pouvait pas soigner instantanément, mais ça fonctionnait! Et puis, ça n'était pas si encombrant qu'on aurait pu le croire.

Sinon, j'suis sure qu'la p'tite dame d'l'autre côté d'la rue me fera un prix, elle! Et puis... j'me d'mande si elle est pas d'jà moins chère... Alors que Sara faisait mine de regarder, le vendeur lui indiqua que ça irait. Qu'elle paierai bien 750 Gils, mais pour le tout! Sara chercha le regard de Vilal, mais où était-il donc? La demoiselle, comme il disait, n'arrivait toujours pas à comprendre ce qui faisait partie du travail et ce qui n'en faisait pas partie. V'z'avez trouvé quelqu'chose commandant? Et c'quoi l'programme après? ah... maint'nant qu'j'y pense! Vot' épée... j'en avais jamais vues des comme ça. Ça tranche que d'un côté, non? C'doit être pratique parfois! V'l'avez trouvée où? Il semblait que Sara avait un peu de mal à garder le silence. Mais elle désespérait de trouver ces choses qui intéressaient Vilal autant qu'elle, mais pour elle... c'était pas si compliqué, vue que presque tout l’intéressait. Elle pensait aller jouer un peu aux cartes avec Guido et le mog une fois rentrés mais elle doutait fort que le commandant se prête au jeu...
~~
Sara achète une Lunalithe et divers items pour 750 Gils.

indication:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Sam 6 Sep - 17:33

Vilal
Essayer de deviner ce que pense Vilal est probablement bien compliqué, et pourtant simple à la fois. Il suffisait juste de chasser ce qui n'était pas vital pour comprendre sa façon d'être. Et effectivement, comme le pensait si bien Sara, il se comportait ainsi avec ses frères d'arme. Pas spécialement de familiarité dans la vie de tous les jours, se préoccuper de la santé de l'autre par contre puisqu'il était dans son intérêt que son partenaire soit apte à se battre, mais des états d'âme ou autre par contre, c'était moins dans son répertoire.

Toujours est-il que les négociations pour le transport du lendemain étaient achevées, donc ils pouvaient retourner au quartier commerçant pour acheter ce qu'il fallait à la demoiselle. Il vérifia le contenu de sa bourse, il avait lui aussi la possibilité d'acheter une nouvelle gemme. Il ignorait ce que Sara comptait acheter, mais alors qu'ils étaient en route pour le quartier en question, elle appréciait les moyens mis à disposition de Lindblum pour le transport.

«Je crains qu'Alexandrie n'ait pas la structure architecturale pour avoir ce genre de transports. Il faudrait creuser des tranchées pour permettre au taxair de s'y déplacer.» car là, ils étaient suspendus dans les airs puisque Lindblum était en escalier si l'on pouvait dire ainsi... mais ce ne serait pas le cas d'Alexandrie.

Enfin bon, ils arrivèrent et Vilal laissa la jeune femme entamer les négociations, c'est vrai qu'elle avait pris pas mal de choses, donc il était surement normal qu'il lui fasse un prix. Il ne savait pas trop, il n'avait jamais été son genre de négocier, jugeant qu'il était normal de payer pour chaque article au prix qu'il était indiqué. Lorsque ce fut son tour, il s'approcha du comptoir et posa les mains dessus pour plonger son regard dans celui du vendeur qui se sentit assez mal à l'aise

«J'aurais besoin d'une technique défensive afin d'assurer la protection de ma partenaire.» ah tiens? Partenaire, c'était pas trop mal finalement. C'était à l'appréciation finalement de la personne en face. Le vendeur regarda Sara un instant, on aurait dit qu'il se disait qu'effectivement, valait mieux la surveiller celle la!
«Euh je... vous avez la lunalithe... en vous concentrant, vous pourriez adopter une posture défensive qui vous soignerait vous, tout en assurant que l'ennemi cherche à s'en prendre à vous? Enfin à ce niveau, ce n'est pas efficace à 100% mais...»
«Je prends.»
le vendeur sursauta légèrement alors que Vilal attendait qu'il lui dise le prix
«D'accord, donc 700 gils s'il vous plaît..» il déposa la somme sur la table et récupéra la gemme. C'était la première fois qu'il disposait d'une technique magique, il ne savait pas trop comment cela marchait, mais en se concentrant par rapport à ce que le vendeur lui avait dit, la gemme disparut et il sentait qu'il était... différent.

Se tournant vers Sara, il fit comme si rien ne s'était passé avant de plonger son regard dans le sien.

«Bien. Que veux-tu faire à présent?» jouer aux cartes? Surement pas. Mais il pourrait les regarder jouer. En réalité, il avait déjà joué par le passé, son frère l'avait souvent entraîné, mais comme le reste, il n'y voyait pas d'intérêt et ne s'y amusait pas. Il jouait pour gagner puisque là était le but du jeu, mais il n'y voyait pas d'amusement. Surement que si Sara insistait, il participerait, mais pas dit qu'elle apprécie finalement la partie!
=========================
Vilal achète Lunalithe pour 700 gils et apprend:
• Rempart
(Force 1) > en prenant une posture défensive, Vilal parvient à puiser de l'énergie dans la terre pour soigner certaines blessures et être prêt à encaisser les coups > +NivX25 hp {20% Couverture} [Vilal], -5mp [Vilal]
Revenir en haut Aller en bas
Véga
Étoile à la retraite

Étoile à la retraite

avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Sam 6 Sep - 18:41


~~

Sara et Vilal passent au niveau 6 et gagnent 350 Gils chacun.

Sara achète une Lunalithe et des babioles pour un total de 700 Gils.
Vilal s'achète une Lunalithe pour 700 Gils (il apprend
Rempart).

(mini flèche Vilal et Sara voient donc leurs bourses amputées de 350 Gils)

~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Dim 7 Sep - 14:37

Sara
La question du transport de la petite troupe réglée, Vilal et Sara étaient partis pour le quartier commerçant. La demoiselle était très intéressée par toute cette technologie dont était truffée la ville. Qu'aurait-elle donc dit d'une ville comme Esthar? Vilal lui expliqua combien ça aurait été compliqué de faire de même à Alexandrie. Elle ne put qu'approuver.

Une fois dans la boutique, Sara prit ce dont elle avait besoin et ce fut le tour du commandant... encore une fois, la jeune femme était frappée par sa façon d'interagir avec les gens. OH! Y va l'attaquer ou quoi?! Voyant l'expression du vendeur en face, Sara fut obligée de se retourner et de regarder d'autres articles pour ne pas rire à leurs têtes. Il avait dit « afin d'assurer sa protection »?! Sara le regarda un moment les yeux ronds... puis eu à nouveau un grand besoin de rire en voyant le vendeur sursauter alors que Vilal lui avait coupé la parole. Bon il fallait bien dire qu'il était assez lent dans ses explications aussi. Sara regarda le vendeur, et frisa le nez tout en tournant la tête de gauche à droite comme pour lui dire « Il mord pas! ». Il fallait dire que sa façon de regarder les autres n'était pas tendre... quelque part, elle comprenait que trop bien le pauvre vendeur. Malgré tout, cette petite histoire l'avait beaucoup amusée. Oh, il valait surement mieux le prendre comme ça, car Sara en aurait pour tous les jours, elle.

Sara et Vilal en avaient fini avec leurs courses aussi, eh bien le reste de la journée était plutôt libre, si elle avait bien compris. Et comme si Vilal pensait que Sara se parlait à elle même... il ignora sa question qui concernait son épée.

Ok, ok, j'ai rien demandé... pour vot' épée. Dites, demanda-t-elle en regardant sa Lunalithe... V'z'avez fait comment pour qu'ça disparaisse?! Elle regardait toujours sa jolie petite pierre... la tournant un peu dans tous les sens. Mais qu'il réponde ou pas, il fallait bien trouver un moyen, elle n'allait pas y passer l'après midi. Elle s'arrêta donc et se concentra sur ce qu'elle voulait faire; serrant fort la pierre dans ses mains. Puis elle sursauta presque quand la pierre disparut, alors que ses ongles pourtant courts laissaient une trace sur la paume de sa main gauche. Ça a marché?! On dirait que c'était bel et bien le cas. Une force et une assurance supplémentaire en elle, Sara venait d'apprendre quelque chose de nouveau. Lorsque Vilal lui demanda Ce qu'elle voulait faire à présent, elle hésita quelques secondes. Qu'y avait-il de prévu?

Pour tout v'dire... j'pensais à c'pauvre Tio, l'aurait fallu lui faire faire d'l'exercice. Va s'empâter là d'dans! Mais on est pas trop trop en état d'aller s'aventurer... C'va durer combien d'temps l'voyage demain? Sara réfléchit un moment vue son programme, elle n'était pas sure que ça puisse intéresser Vilal, mais ça coutait rien d'essayer... En fait... J'promis aux autres d'jouer aux cartes avec eux dans l'après midi... j'ai rien d'autre d'prévu, j'crois. V'z'avez prévu quelqu'chose? J'suppose qu'vous jouez pas aux cartes, commandant... j'me trompe? Sara mit sa main sur sa joue et prit un air désolé: J'm'en veux d'vous d'mander ça, mais... v'pourriez m'aider avec Tio?

Il fallait faire un check-up de son état, le faire marcher un peu, nettoyer ses pattes et ses plumes... vérifier qu'il ne s'était pas abimé de plumes et le cas échéant, les « raccommoder ». En fait, ce travail devait déjà être fait par Guido, mais Sara se souvenait des premiers contacts entre Vilal et son cher Tio... c'était sans doute la seule fois où elle l'avait vu sourire vraiment... enfin c'est ce qu'elle pensait du moins. Libre à lui d'accepter ou non, ou alors de proposer autre chose s'il le souhaitait. En plus il y avait surement diverses célébrations et jeux en ville... mais Sara avait de gros doutes sur le fait que ça puisse intéresser son chef! Pas toujours facile de trouver des occupations réellement utiles et vitales.
~~
Sara apprend:
Havre (Force 1) > Sara crée un refuge en soignant et protégeant ses alliés et elle même: tout le monde retrouve un peu son souffle et il se pourrait bien qu'ils soient plus résistants aux assauts de l'ennemi. > +NivX25 hp {20% Carapace} [Multicible], -10mp [Sara]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Dim 7 Sep - 21:12

Vilal
Avec tout ça, il n'avait même pas entendu Sara lui poser une question vis à vis de son épée. Ce n'était pas son genre de snober les gens, lorsqu'on lui posait une question, il mettait un point d'honneur à y répondre, aussi, lorsque la jeune femme décida de renoncer, il se tourna vers elle en fronçant des sourcils

«Pardonne moi, j'avoue qu'avec cette histoire de gemme, je ne t'écoutais pas. Mon épée?» alors qu'elle renouvelait sa question, il lui expliqua brièvement que c'était un forgeron de Gaïa qui la lui avait faite sur mesure par rapport à sa taille et à sa corpulence. Elle était parfaitement adaptée à lui, et probablement à lui seul. Il y avait exactement la place nécessaire pour ses deux mains sur la poignée de façon à une maîtrise nette et précise.

Par la suite, elle s'interrogea sur le pouvoir des gemmes, et il se contenta de lui expliquer ce qu'il avait fait de lui-même.

«Tiens la simplement dans ta main, et concentre toi sur le pouvoir que tu souhaites acquérir.» ils arrêtèrent de  marcher le temps qu'elle essaie, se concentre, et finisse par faire disparaître la gemme pour apprendre cette technique. Et mine de rien, même Vilal se sentit obligé de sourire devant un tel enthousiasme. Il lui demanda alors ce qu'elle souhaitait faire à présent, et lorsque la jeune femme mentionna Tio, les yeux du chevalier brillèrent un peu.

«J'ai souvent joué aux cartes avec ma famille, surtout parce qu'il était nécessaire d'être quatre pour ce genre de jeux.» ainsi donc, ils marchaient en revenant progressivement vers l'auberge, malgré tout, la perspective de s'occuper de Tio lui était bien plus intéressante, et le chevalier désigna la route qui filait droit devant eux

«Pinnacles Rock est juste là. C'est un plateau assez tranquille, je peux conduire Tio là bas pour qu'il se dégourdisse les pattes?» mine de rien, lui aussi ça lui ferait du bien. Il pourrait courir un peu aux côtés du chocobo, même si on ne pouvait pas dire qu'il avait besoin d'exercice après la matinée qu'ils avaient passée. Mais se retrouver seul lui ferait du bien, oui. Il avait toujours été très solitaire. Une fois à l'auberge, il monta donc dans sa chambre pour enfiler sa tenue d'entraînement, il y avait une partie de son armure - plastron et bottes surtout - et il prit également son épée avant de redescendre. Le gamin qui s'était chargé de Tio semblait avoir fait le plus gros, surtout sur le plan du nettoyage du plumage et des pattes, donc au final, ils allaient seulement se balader sur le plateau pendant une heure ou deux, rien de plus.

«Je serai de retour pour le dîner.» prenant les rênes, il caressa doucement l'encolure du chocobo avec cette petite lueur dans le regard, avant de l'entraîner donc vers Pinnacles Rock. Peut être que Sara aurait préféré qu'il joue aux cartes avec eux, mais dans ce cas, il ne fallait pas lui proposer une telle alternative! Une prochaine fois peut être? Ou simplement après manger qui sait. Si elle utilise la même ruse que sa mère à savoir, qu'ils ont besoin d'un quatrième joueur, il s'y pliera surement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Lun 8 Sep - 8:12

Sara
Évidemment qu'il n'écoutait pas. Mais bon, c'était quand même mieux d'avoir une réponse et elle l'avait eue. Et elle en était drôlement impressionnée d'ailleurs. Même si après tout elle aussi son épée avait été faite pour elle seule. Mais la Sara de 15 ans et la jeune femme qu'elle était devenue avaient peut-être quelques différences?! Mais elle n'avait pu s'empêcher de prendre un air émerveillé et de se demander encore plus de choses sur cette fameuse épée... Sans doute reposerait-elle des questions une fois l'épée devant ses yeux ou lors d'un entrainement? C'était tout à fait fascinant.

Lorsque Vilal avait expliqué à Sara ce qu'elle devait faire avec la gemme, elle s'y attela et sembla en sortir victorieuse! Elle avait un nouveau pouvoir... ça lui semblait étrange que ça puisse être aussi facile... enfin peut-être qu'elle devrait quand même s'entrainer encore un peu. Et puis, elle avait travaillé dur pour acheter cette gemme et si c'était bien de la magie, ce devait être en son fort intérieur qu'elle devait trouver les ressources et les émotions pour réussir.

Super! Ça a marché! En parlant de magie et de ressources, la jeune femme semblait avoir réussit un nouveau tour! D'une part, le commandant n'avait pas dit non pour les cartes... il s'était contenté de commenter sa propre expérience des cartes. Après elle n'imaginait pas qu'il puisse avoir la volonté de gagner à tous prix ou quelque chose comme ça, c'était sans doute un peu de naïveté de sa part, même si elle aurait bien du mal à le reconnaître. Enfin, Vilal montra à Sara la route vers Pinnacles Rock, lorsqu'il précisa que c'était un plateau tranquille, Sara hocha la tête:

J'vous fais confiance. Et à Tio aussi. la demoiselle chercha quelque chose dans son sac et ressortit un sifflet: Ah! Le v'la! S'il s'mettait à aller au galop un peu trop loin, y d'vrai rev'nir 'ec ça. Et faites gaffe à vous, commandant. V'z'avez pris quelqu'coups aussi... termina-t-elle pour elle-même.

Alors que Vilal était allé se changer semblait-il, Sara elle passait par le box de Tio, question de voir comment ça allait de son côté. Tout semblait en ordre: Là! Là! T'va aller faire un tour 'ec le commandant. T'vas voir... y'a rien à craindre 'ec lui. elle le sortit et lui donna un de ces chocolégumes séchés de la maison. Il n'allait pas en rester éternellement, malheureusement. Il faudrait en acheter d'autres. Lorsque Vilal arriva, il prit les rênes et Sara fit un signe approbateur de la tête en donnant une petit tape sur le flanc de son grand chocobo.

D'retour pour l'diner... Il était encore assez tôt. Mais Sara n'allait pas manquer d'activité, elle avait un journal à commencer, des potions à préparer, et puis, elle devait rejoindre les autres pour discuter et jouer un peu aux cartes. Elle commença par aller à la réception demander une bouilloire et un foyer sur lequel elle pourrait la mettre. Elle devait mettre ses petites plantes à infuser, elle pouvait écrire un peu en attendant. Ça lui ferait du bien de recommencer à écrire. Par quoi j'commence? Ah, par le début. Le tout début. Mais à rester assise, elle n'en pouvait plus! Elle se demanda si elle n'avait pas droit à un massage, avec sa jolie chambre... ça lui aurai fait du bien!

Plus tard, elle retrouva le mog et Guido, comme prévu. Ils discutèrent pendant que Sara faisait ses mélanges. Et lorsque tout fut terminé, Sara sortit une toile sur laquelle une grille était dessinée. Mais ne manquait-il pas quelqu'un? En fait ce genre de Tetra Master Jumbo se jouait en équipes. Le jeu perdait tout son intérêt à y jouer à moins de quatre. Sara n'allait pas jouer de trop de ruses, elle se contenterait de dire ce qu'elle jugeait de bons arguments. Alors une fois le commandant arrivé, libre à lui de choisir ce qu'il voulait faire. S'il était fatigué, il pouvait aller faire autre chose, les trois joueurs se débrouilleraient. Mais c'était tellement mieux à quatre!

Ah! Commandant! Tout s'bien passé? demanda Sara quand il se montra. On est un peu ennuyés, c'un jeu d'équipe et nous manque quelqu'un! C'serait cool pour travailler l'esprit d'équipe. Peut-être que ce n'était pas ce qu'il voulait entendre comme arguments. Mais Sara elle, avait l'habitude de trouver toutes ces choses qui pouvaient avoir une incidence positive sur l'entrainement et la vie en général. Car c'était sans doute dans ce genre de petites choses simples qu'il y avait le plus de leçons à garder en mémoire et à mettre en pratique pour l'entrainement. Bon après on pouvait pas tout gagner d'un coup et ça... Sara le savait, elle s'attendait donc à une réponse négative malgré tout. Et ils se retrouveraient pour diner surement, et là ils feraient sans doute un combo appétit irréfléchi/nutrition calculée à eux deux! Enfin... peut-être. On savait jamais vraiment à quoi s'attendre avec Vilal. Mais après manger, Sara irait dormir; elle devait se remettre de sa matinée et laisser le temps à son corps de guérir ses blessures.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Lun 8 Sep - 12:18

Vilal
Ainsi, le chevalier faisait d'une pierre deux coups. D'une part, il évitait une partie de cartes - pour le moment - et d'autre part, il allait pouvoir s'occuper d'un chocobo. Et Tio n'était pas n'importe quel chocobo, il devait reconnaître que c'était vraiment une bête magnifique qui malgré son jeune âge, forçait l'admiration. Vilal prit donc les rênes ainsi que le sifflet avant de partir tranquillement vers Pinnacles Rock où il put le lâcher afin que la bête se dégourdisse les pattes.

Il le suivait du regard, marchant en suivant ses mouvements. Puis il décida qu'il pouvait utiliser le volatile pour tester un peu ses réflexes aussi il attendit que le chocobo revienne et se plaça devant lui, écartant les bras comme pour l'empêcher de passer. Sur le coup, le volatile ne semblait pas comprendre, mais chaque fois que Tio essayait d'aller à droite, Vilal se plaçait devant lui, puis à gauche, faisant rempart de son corps comme s'il protégeait une zone invisible derrière lui.

«Allez... essaie de passer.» petit à petit, le chocobo prit ça comme un jeu et n'hésita carrément pas à pousser le chevalier qui fut projeté en arrière! Le volatile fit un grand tour pour revenir vers lui en se dandinant du postérieur comme pour se moquer de lui, mais le chevalier avait une expression étrange sur le visage: il souriait sincèrement. Retirant l'herbe sur son pantalon, il se redressa et se remit en position.

Le chocobo avait compris en quoi consistait le jeu à présent, sauf que lorsqu'il chercha encore à faire le forcing, Vilal croisa les bras devant lui et se campa solidement sur ses jambes en plaçant son épaule en avant - celle blessée évidemment par réflexe - et il grimaça légèrement sous l'impact, mais avec les herbes de Sara et les potions de l'auberge, il n'avait quand même presque plus mal, et surtout, il avait réussi à déstabiliser Tio qui n'avait pas pu passer!

«Tu es comme ta maîtresse lorsque je l'ai rencontrée. Tu crois que la force brute suffit. Sers toi de ta tête! Tu es plus malin que ça!» évidemment, le volatile ne comprenait pas ce qu'il disait, mais on pouvait presque sentir une certaine frustration de ne pas avoir réussi à passer et d'avoir été ainsi bloqué par un humain.

Vilal se massa un peu l'épaule en la faisant rouler avant de se remettre en position, les bras et les jambes légèrement écartées. Sauf que cette fois... et bien le chocobo s'envola simplement pour lui passer au-dessus et là, évidemment, Vilal ne pouvait rien faire! Il sourit simplement alors que Tio lui montrait son postérieur en se dandinant d'un air moqueur, et le chevalier se contenta de croiser les bras

«Tu vois que tu sais réfléchir...» est-ce que Tio retiendrait ce jeu? Est-ce qu'il ferait en sorte de contourner un ennemi de la sorte lorsque Sara serait sur son dos? Il ne le savait pas... en tout cas, le chocobo semblait s'être bien amusé et Vilal le laissa encore courir avant qu'ils ne rentrent.

Finalement, ils n'étaient pas restés si longtemps à Pinnacles Rock, d'une part, Vilal préférait éviter les monstres, et d'autre part, ces exercices l'avaient un peu fatigué, et Tio semblait ravi de s'être ainsi dégourdi les pattes.
Lorsqu'il revint à l'auberge, il trouva Sara qui était un peu dans la panade avec leur jeu de carte. Vu qu'ils avaient besoin d'un quatrième joueur, le chevalier s'installa à la table et fouilla dans son sac à la recherche de ses propres cartes - car oui, il en avait.

«Bon, quelles sont les équipes?» visiblement, il serait avec Sara. Ce qui était une bonne chose d'un certain point de vue, car cela impliquait qu'ils pourraient aussi s'entraîner à collaborer d'une manière différente que par le combat, et mine de rien, ce genre de choses pourrait fort bien leur être utile par la suite.

Cependant, on voyait bien que le chevalier avait quelques lacunes concernant ce genre de jeu. Il n'était pas habitué, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas joué et qui plus est, les calculs divers de ce genre de jeu n'étaient pas à son avantage, si bien qu'ils ne firent pas le poids face à Guido et au mog, bien qu'ils n'avaient pas été ridicules pour autant.
Par la suite, ils se rendirent à la taverne d'en face une nouvelle fois pour le dîner, cette fois, Vilal mangea léger avec une salade composée avec quelques chocolégumes séchés pour pimenter le goût, et une tarte aux mirabelles pour le dessert...

Le chevalier profita du repas pour expliquer brièvement ce qu'il avait fait avec Tio à Pinnacles Rock, peut être de manière à montrer à la jeune femme comment elle pouvait s'entraîner seule aussi avec son chocobo, bien que contrairement à lui, elle devrait inverser les rôles, à savoir obliger Tio à l'attraper afin qu'elle puisse travailler son esquive, plutôt que la défense brute en l'empêchant de passer.

«Je pense qu'il y a de bonnes perspectives avec lui. Il est jeune et intelligent. Tu devrais faire un bon cavalier chocobo avec lui.» dit-il en dégustant sa tarte aux mirabelles. Plus le temps passait et plus il sentait qu'il avait fort bien choisi sa nouvelle recrue. Demain, ils se lèveraient tôt pour ne pas retarder le marchand, aussi il était préférable de rentrer pour se coucher. Et de toute évidence, Sara n'était pas contre cette fois!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Mar 9 Sep - 11:43

Sara
Sara avait donc laissé l'amour de sa vie aux mains du commandant, pendant qu'elle même restait à l'auberge. Non, Tio n'était pas n'importe quel chocobo, mais surement l'une des choses les plus précieuses que sa famille et elle avaient. Un tel chocobo devait valoir beaucoup d'argent, en plus de la valeur affective qu'il avait aux yeux de Sara. D'ailleurs ça, elle s'en fichait bien. Elle n'aurait vendu son fidèle compagnon pour rien au monde. Et puis, il ne fallait pas croire que Tio se laissait faire si facilement. Il avait était d'un naturel méfiant et avait ses têtes.

Qu'est-ce que Sara aurait aimé être une petite souris pour observer ce que Vilal et Tio faisaient! Mais ils finirent par rentrer. Et sous l'étonnement général, le commandant s'installa à la table de jeu improvisée et demanda dans quelle équipe se placer. Et ils n'étaient pas au bout de leur surprise! Quand Vilal sortit ses cartes, tous les trois étaient impressionnés, ne cachant pas leur étonnement et leur enthousiasme... Bah si 'ec ça il v'drait faire croire qu'il aime pas jouer aux cartes c'cuit! Mais Sara ne fit pas part de cette remarque et se contenta d'un sourire éclatant, au bord du rire. Guido et Mogred désignèrent Sara quand Vilal demanda avec qui jouer... Et c'était parti! Sara n'avait pas une collection tellement importante et rare, mais elle disposait de quelques jolies cartes gagnés par-ci par-là à Alexandrie. La demoiselle n'aimait pas vraiment perdre... c'est le moins qu'on puisse dire. Et elle grognait de temps en temps, l'air grave... Mais elle n'était pas mauvaise perdante! Bon en fait c'était plutôt les deux autres qui étaient très forts! Avec tous les visiteurs qu'ils avaient, pas étonnant qu'ils soient hyper-entrainés et qu'ils aient de bonnes cartes! Mais tout ça s'était passé dans une bonne humeur apparente malgré tout. Et lorsqu'il finirent leur partie... c'était déjà l'heure de manger. Le temps de tout ranger et hop!

Une fois à la taverne Sara commanda la même chose que le midi, après tout, si c'était bon, pourquoi choisir autre chose, mais elle ne prit pas de dessert, par contre. Elle écouta le récit du commandant concernant ses exercices avec Tio, hochant la tête de temps à autre. Et lorsqu'il lui expliqua ce qu'elle pouvait faire, elle racontait l'entrainement qu'elle avait fait subir à Tio, comme aux autres chocobos qu'ils possédaient: En fait, on leur apprends à obéir aux ordres des cavaliers, à marcher, courir plus ou moins vite, s'arrêter sec... mais c'vrai qu'ça a rien à voir avec l'entrainement au combat. Vilal parla encore des perspectives pour Sara et Tio à s'entrainer ensemble. Sara le regarda les yeux brillants de déterminations: J'ferai d'mon mieux, promis. Merci commandant. Sara termina son plat, l'esprit fourmillant de tout ce qu'elle avait pu apprendre aujourd'hui. J'me disais pas ça quand j'me battais contre cette fichue grosse bête, v'savez... mais cette fête c'tait vraiment une bonne chose. Sara attendit que la commandant termine sa tarte pour chercher dans son sac de quoi payer le repas. Et elle posa sa part sur la table. La journée avait été longue et ils ne tardèrent pas à partir. Sara salua le commandant une fois à la réception, ils n'avaient pas encore eu à gerer ce genre de problèmes... vue qu'ils étaient dans la même chambre, tôt ou tard, l'un aurait fait assez de bruit pour réveiller l'autre:

Euh... commandant, à quelle heure on doit partir d'main matin? J'vous attendrai à l'heure prévue au box de Tio. Ça vous va? Au pire si elle avait peur de ne pas être à l'heure, elle demanderai à ce qu'on la réveille à une certaine heure. Qui sait, avec cette fatigue si ça elle aurait pas pu dormir jusqu'à 10 heures le lendemain? Les gérants devaient surement être levé très tôt et ne pouvait-elle pas avoir droit au moins à ça dans magnifique chambre où on était sensé être aux petits soins pour elle?

Un fois dans sa chambre, la jeune femme passa par la salle de bain et soigna à nouveau ses blessure, elle termina d'écrire quelques lignes sur l'entrainement de Tio et les cartes tout en regardant un peu la ville de nuit alors qu'elle réfléchissait... Et puis, elle partit se coucher de fatigue, dans un lit moelleux où elle se roula comme un nem! C'était sur... rien à voir avec son propre lit et ceux qu'il y avait dans les dortoirs.

Le lendemain, il fallait dire au revoir à ses nouveaux amis. Elle confirait un petit mot à Mogred pour ses parents et amis, enfin, le mot serait acheminé par la Mog Poste jusqu'à Alexandrie où Coubo passerait le message. Sans doute si elle trouvait des mogs en chemin, qu'elle donnerait des nouvelles. Mais y avait-il d'autres mogs que Steelskin qui voyageaient sur les terres étrangères? Et autre question... comment allait réagir Tio sur l’aéronef? Il faudrait surement rester près de lui pour tenter de le calmer, car que se soient les bruits où les sensations, il n'était pas du tout habitué à ce genre d'expérience. Sara non plus d'ailleurs.

~~
Sara récupère ses HP/MP
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Mar 9 Sep - 12:13

Vilal
Honnêtement, Vilal n'aurait jamais imaginé ce que les autres pouvaient penser de lui à l'heure actuelle. Pratiquement tout le monde avait des cartes dans ses poches sur Héra, c'était un peu comme avoir de la petite monnaie. Heureusement qu'il n'était pas du genre à se vexer de toute manière, bien que ce ne fut pas trop difficile de voir quand même qu'il ne prenait pas tant de plaisir que ça à jouer, il était resté sérieux en toutes circonstances.

La partie terminée, il remercia simplement les participants qui s'étaient montrés bien meilleurs qu'eux. Les cartes n'avaient pas été mises en jeu puisqu'en général, c'est dans les duels qu'on fait ce genre d'échanges, si bien qu'il rangea simplement ses cartes dans une poche intérieure de son sac avant qu'ils ne se rendent à la taverne pour manger un morceau.
C'est ainsi que la soirée avait défilé, parlant principalement de Tio et de son entraînement à venir ainsi que de celui de Sara avant qu'ils n'aillent se coucher avec quelques directives de dernière minute.

«Il est impératif de se lever tôt pour ne pas retarder l'aéronef. Au plus à 8h donc, mais il serait préférable de se lever aux alentours de 7h pour que tu puisses prendre un petit déjeuner.»

Il le signala à l'aubergiste qui leur précisa donc qu'elle préparerait le petit déjeuner dans ces eaux la pour eux.
Par la suite, il alla simplement se coucher après une bonne douche et une dernière vérification de ses blessures. Il allait vite s'endormir et passer une nuit tranquille, sans rêve.
Le lendemain matin, il n'eut pas besoin de l'aubergiste pour qu'elle le réveille. Dès les premiers rayons du soleil, il se leva et procéda à quelques exercices rapides de mise en forme comme des pompes et des abdominaux, puis il alla se rafraîchir avant de s'habiller en mettant son armure.

Il récupéra l'ensemble de ses affaires avant de descendre à l'accueil, il ne devait pas être loin de 7h15, donc logiquement, Sara devait arriver d'une minute à l'autre. Il s'installa à une table pour prendre un café et quelques viennoiseries en attendant qu'elle soit prête. Ensuite, ils seraient en mesure de rejoindre l'aéronef afin de partir pour Gaïa. Honnêtement, Vilal ne se faisait pas trop de souci pour Tio. L'aéronef qu'ils allaient emprunter utilisait justement deux chocobos pour se déplacer, donc il ne serait pas tout seul ce qui devrait normalement l'apaiser au cours du voyage.

Lorsque Sara arriva, il la salua poliment.

«Bonjour, bien dormi?» c'était une simple formule de politesse, malgré tout, il semblait quand même plus ouvert, à force, avec la jeune femme «Prête pour un long voyage en aéronef vers un nouveau monde?» vu l'enthousiasme qu'elle manifestait généralement, il ne doutait pas qu'elle devait être impatiente. Ils en auraient pour plusieurs heures surement, donc il fallait espérer qu'elle n'ait pas le mal de l'air.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Mer 10 Sep - 12:43

Sara
C'était bien cet air sérieux qui faisait que la réputation de Vilal ne mettait pas dix jours à se faire. Bien sur que les cartes, c'était monnaie courante sur Héra, pourtant... ce n'était pas ce qui faisait qu'on allait survivre ou pas... et donc surement pas une partie de l'essentiel dont il parlait. Mais personne ne s'était moqué de lui, non plus. Il n'avait juste pas une tête de joueur de carte, surement. Même Guido et Mogred l'avaient compris. D'ailleurs, très peu de personnes remerciaient les gagnants d'une partie de carte quand elles avaient perdues... ce qui fit sourire Sara. Il était vraiment vieux jeu ce commandant, tout de même. Mais c'était bien comme ça.

Ils dinèrent tout en parlant de l'entrainement et lorsque vint le moment de se quitter, Sara demanda l'heure à laquelle ils devraient se retrouver le lendemain. Mais alors que Vilal répondit, Sara donna trois petites tapes sur son front en tournant lentement la tête de droite à gauche:

Mais oui! Le p'tit dej'ner! Elle avait totalement oublié ce détail... Elle répéta donc, autant pour elle que pour que Vilal sache qu'elle avait compris: J'm'occupe de préparer Tio et j'vous r'trouve pour manger!

Mais où j'ai la tête moi! Sara était surement bien fatiguée... Après avoir terminé ce qu'elle voulait faire ce soir, elle dormit d'une traite, mais rêva de toute sortes de choses elle par contre: de monstres étranges et de chutes de chocobo... dont elle se souvenait à peine au réveil, alors qu'on tapait à la porte, il devait donc être 6h45! Elle se nettoya vite le visage et se changea, pantalon brun, bottes et sa chemise préférée... bon, il était à espérer qu'il n'y ait pas d'autres incidents comme celui de la veille avec cette chemise là! Puis elle rassembla toute ses affaires et couru vers le box de Tio pour le préparer à partir, Guido était là et il l'aida à tout ranger. C'était l'heure de dire au revoir, aussi. Sara donna sa carte Phacoche à Guido, c'était rien, tout le monde avec une carte Phacoche, mais ça représentait beaucoup. Un souvenir de la chasse, de Sara et ah! Tiens... tu m'la rendra un d'ces jour... d'accord?! En plus j'veux plus voir d'Phacoche pour quelqu'temps, même son portrait sur une carte! Ils rirent tous les deux et il était déjà l'heure d'aller retrouver Vilal.

Le commandant attendait justement à une table. Il salua Sara et elle le salua en retour. B'jour commandant. Très bien; j'crois qu'à force mon corps s't'habitué à la douleur. Et vous, ça va?! Sara s'assit en face et commença déjà à prendre quelque chose à manger alors que Vilal continuait au sujet du voyage. T'jours prête pour d'nouvelles aventures commandant! C'sur qu'c'pas dans ma ferme qu'j'en vivais beaucoup, des aventure! C'était étrange que Sara n'avait pas parlé de sa ferme avant maintenant. Ça faisait quatre jours qu'elle était partie de son Alexandrie, qu'elle n'avait jamais quitté et elle allait à Gaïa... Par contre si Vilal voulait qu'elle cesse de l'appeler commandant... il fallait bien qu'il finisse par lui dire à un moment... parce qu'elle n'avait presque que ce mot à la bouche!

En partant, Sara remercia encore tout le personnel de l'hôtel, le mog et Guido... un petit air triste sur le visage tout de même, mais une fois sortis et arrivés au taxair, son sourire était revenu. Elle allait finalement le prendre, cet aéronef! Si bien qu'une fois au hangar, elle salua le marchand et teint fermement les rênes de Tio. Le marchand ne tarda pas à s'adresser à Vilal: Voici donc, le chocobo de la demoiselle.

Sara répondit tout de même: J'vous avais bien dit qu'il s'rai trop grand pour leurs saut'relles... Merci d'nous accepter à bord m'sieur. Quand au mal de l'air... comment savoir puisqu'elle n'avait jamais pris d’aéronef... elle se sentait plutôt bien sur Tio, lorsqu'il volait. Mais de là à savoir si les sensations allaient être les mêmes sur un bateau volant, ça restait encore un mystère.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Véga
Étoile à la retraite

Étoile à la retraite

avatar
Niveau : 1
HP : 100/100
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Mer 10 Sep - 17:48

~~

Sara gagne 200 Gils et Vilal 150 Gils, leurs HP/MP sont entièrement restaurés.

Sara et Vilal payent 500 Gils chacun pour leur voyage en Aéronef.
~
(Sara: -300 Gils // Vilal: -350 Gils)

~~

mini flèche Sara et Vilal prennent la direction de Kalm - sur Gaïa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Lun 18 Mai - 21:15


Erza et Kerta viennent de la route de la Gorgone

Il y a bien des choses qui énervent la sorcière, la liste serait d'ailleurs bien longue si elle décide d'en faire une liste. Mais abîmer une robe qu'elle venait tout juste d'acheter, faut bien dire que ça fout les boules quand même. Heureusement pour le monstre, ce n'était que légèrement abîmé mais ça ne retirait rien au fait qu'il va le payer de sa vie. Car si sa robe aurait fini en un véritable lambeau de tissu, assez pour cacher sa nudité, là, oui, il aurait trouvé la mort mais dans de terribles souffrances ! Mais maintenant que le coup de grâce a été porté, Kerta pouvait souffler un peu en ramassant sa part du butin qui se constituait surtout d'argent. C'était quand même pratique et elle n'allait pas s'en plaindre. Même si elle n'a jamais affronté de monstre sur Dol, elle savait que chez elle, en dehors de la magie, rares étaient les objets et jamais un seul Gils n'était tombé de leur corps non plus.

Rejoignant la guerrière, cette dernière venait à l'aider à remonter dans la nacelle alors que la gorgone reprenait déjà la route. En voilà une qui ne chôme pas, c'est bien ! Ça va éviter à la sorcière de lui piquer l'arrière-train pour lui dire d'y aller. Alors qu'Erza souffrait encore des bien faits du poison, elle allait piquer une petite sieste avant d'arrivée à la petite fête. Pour la sorcière, elle n'allait pas se reposer mais surveiller la route. Ne sait-on jamais, un autre monstre pourrait bien se mettre en travers de leur route ? Elle acquiesça à peine en croisant ses bras, observant le chemin qui fonçait sous ses yeux, parfois elle observait les quelques trous dans sa robe, surtout situé sur ses manches. Elle s'était un peu ennuyé, c'est vrai mais Kerta n'allait pas piquer une petite sieste à son tour si c'est pour finir directement dans le mur ou louper la sortie. Ce serait ballot ! Quoi que cette bestiole pouvait sûrement faire demi-tour ? Ou une autre qui la remplace en sens inverse ? Bref, pour le moment elle se tournait les pouces en se fatiguant un peu mais quand cela fit presque une heure, elle vint à réveiller Erza en la remuant un peu – un peu plus que le voyage en tout cas – et peu de temps après, le terminus était là. Bien, voilà un voyage de fait !

« Bon, alors on a encore de la route ou bien la ville où se déroule cette joyeuse petite fête se trouve juste dehors ? »

En réalité, ce n'était pas loin de leur sortie car en quelques minutes, la sorcière avait déjà pu voir le château se dessiner à la sortie mais en plus, en un rien de temps, elles étaient enfin en ville, dans le quartier commerçant. Un coin bien animé de la ville en tout cas, bien des gens faisaient leur petite emplette, tant les habitués que les touristes mais la sorcière fut encore étonnée de voir de drôle d'animaux ici ? Des animaux qui se comportaient comme des humains surtout. C'était plutôt perturbant ça... Mais passons sur les quelques petits détails de ce genre.

« Donc c'est quand que ça commence déjà ? Demain, non ? »

Si c'est le cas, elles auront bien le temps de visiter un peu et écraser quelques futurs candidats, non ? Même pas un ? Non, il vaut mieux éviter de se faire remarquer alors qu'elles n'ont même pas encore été regarder du mauvais œil. Ce serait dommage de louper cette petite fête pour une petite erreur de rien du tout après tout... Inutile de faire les boutiques, la sorcière ne voulait pas d'une nouvelle arme et il ne lui semblait pas avoir « retrouvé d'anciens souvenirs de ses magies perdues » alors pour le moment, pas la peine de dépenser ses Gils.

« En tout cas, je suis étonné par cette ville. Après avoir vu le coin paumé qu'était Dali, je m'attendais pas à un aussi grand château ! »

Elle voyait plutôt un petit truc pas très grand et une population immense comme une centaine de pèlerins dans les rues alors qu'ici, il y avait bien du peuple ! Il faudrait peut-être qu'elle arrête de sous-estimer Héra... mais c'est plus fort qu'elle après tout. Technologie ou non, rien n'égalera le fait que les sorcières sont supérieures en bien des choses ! Pratiquement tout... sauf peut-être la médiocrité mais il faut bien laisser quelques talents aux humains, non ? C'est une chance pour le moment que la sorcière n'est pas encore entendue parler du retour d'Ultimécia car quand elle va savoir qu'elle l'a loupé à cause de Bevelle... eh bien leur religion se sera fait une nouvelle ennemie et pas dans le genre discret en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Mer 20 Mai - 21:05

Le trajet avec la gorgone n'avait pas été de tout repos! Tomber face à un Larvalar Jr, c'était vraiment pas de pot quand même! Surtout que moi, j'étais encore malade, y'avait vraiment pas de quoi être fière... m'enfin, je décidais de me reposer un peu en espérant que ça finisse par passer... sauf qu'au bout d'une heure, lorsque Kerta me réveillait, je me sentais toujours malade...

«Burp... le poison fait encore effet. Tant pis, j'espère que ça passera après...» on arrivait bientôt à destination, aussi je me penchais dans la nacelle pour attraper un levier en cours de route et le baisser, ce qui fit apparaître un petit panier avec des fleurs jaunes. Ainsi, la gorgone s'arrêtait pour pouvoir manger, et nous on pouvait descendre.

On se retrouvait à Pinnacles Rock. On raconte que Ramuh vivait par là à une époque, mais bon, vu que les chimères n'existent plus vraiment, du moins celles de Héra, il n'y a plus rien d'intéressant ici. Je désigne le château du menton, avec les remparts, on ne le voit pas trop d'ici

«C'est juste là, regarde... c'est pas un mur ordinaire ça, c'est un rempart qui entoure toute la ville.» au moins elle se faisait une meilleure idée de la taille de Lindblum!

On passait donc les remparts pour se retrouver directement dans le quartier commerçant. Ici, pas mal de vie, et je me tournais vers Kerta, une main sur mon abdomen à cause du poison qui faisait encore effet, et l'autre sur la hanche alors que je souriais en voyant sa tronche!

«Attends, je vais voir... il doit y avoir des affiches...» je m'approchais du premier établissement à notre portée, à savoir l'auberge. Comme je le pensais, il y avait en effet des affiches, et je pouvais donc confirmer que la fête de la chasse était le lendemain.

On marchait un peu histoire de faire une petite visite rapide des rues, on trouvait de tout ici, des armes et des objets, et vu que je venais de me faire empoisonner, je me disais qu'il serait surement intéressant d'acheter un petit lot d'objets de soin alors que Kerta était plutôt impressionnée par Lindlbum

«Héhéhé.. et encore, t'as pas vu Alexandrie! Ça en jette pas mal aussi! M'enfin là, j'aimerais acheter quelques objets de soin car bon... je veux pas dire, mais j'ai pas envie d'être encore emmerdée la prochaine fois que je me fais empoisonner.» j'allais donc dans un magasin et je prenais au moins deux objets de chaque, voilà qui allait grandement m'être utile à l'avenir!

Visiblement, Kerta n'avait pas envie d'acheter quoi que ce soit, aussi je me contentais de récupérer mes achats, puis on continuait un peu la visite de la ville

«On va manger un morceau? Ils ont une excellente omelette je crois...» que je lui disais en lui montrant le restaurant d'en face. En soit, elle semblait aimer la viande surtout, mais de même qu'à Dali, ils ont de la bonne viande par ici! Surtout du phacoche vu qu'on en trouve à Pinnacles Rock. Enfin bon, je poussais la porte de l'établissement et on allait s'installer à une table. À voir si elle voudrait encore visiter la ville par la suite ou si elle voudrait juste aller à l'auberge pour attendre la fête de la chasse demain... mais pour l'heure, à table!

======================
Erza achète:
• Maxi Potion X2 (+450 HP) > 400 gils
• Renais X1 (Ranime avec 10% des HP_Max) > 150 gils
• Lasik X4 (soigne Cécité) > 200 gils
• Antidote X4 (soigne Poison) > 200 gils
• Bocca X4 (soigne Mutisme) > 200 gils
• Remède X2 (soigne toute altération d'état) > 600 gils

Total: 1750 gils

(je suis fauchée Méh )

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Mer 20 Mai - 21:06

====================
Achats: -1750 gils [Erza]
Gains: +50 gils [Chacune]

Poison(1): -16 hp [Erza]
====================



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Jeu 21 Mai - 20:57

Enfin dans la grande ville de... Lindblum ? Ce nom n'avait rien de bien glorieux à l'oreille... Mais après ce n'est que l'avis de Kerta, la ville peut se nommer n'importe comment, ce qui l'intéressait, c'était uniquement cette petite fête de la chasse, le reste, elle s'en fiche comme de sa première couche-culotte ! C'est vrai qu'il y avait une sacrée différence entre ici et Dali mais c'est comme comparé Deling City et Winhill, c'est deux choses totalement différentes. Même si Héra était moins avancé en technologie que Dol, une grande ville comme ça, ça remonte tout de suite un peu le niveau. C'était assez agréable ce monde. Étrange qu'elle pense alors qu'elle aime le calme mais ainsi, beaucoup de gens verront de quoi elle est capable. Héra va apprendre à craindre les sorcières, à les respecter. Oh ça oui ! Comme la petite fête était pour demain, elles avaient encore un peu de temps devant elles, Erza en profita pour aller s'acheter quelques objets de soins, ce qui n'était pas bête en réalité. Elle ne voudrait pas tomber en rade de magie en plein combat ! Non pas qu'elle ait de magie curative sur elle mais justement, autant avoir quelques potions et ne pas compter que sur les autres.

« J'en profite pour prendre ça aussi, j'ai pas envie que ça me joue un sale tour demain. »

Kerta avait embarqué quelques articles en les ramenant sur le comptoir avant de sortir un peu d'argent de sa bourse. Elle ne s'était pas ruiné comme Erza mais elle avait quand même dépensé une petite somme. Faut espérer que cela sera suffisant pour demain et qu'elle ne pas tomber en panne au moment critique. Rangeant le tout, elles retournaient dans les rues de la ville. C'était encore bien animé pour le moment mais quelque chose lui fait dire que demain, ce ne sera pas aussi calme ! La guerrière lui proposait une omelette, c'est vrai que ça pourrait être pas mal ? Elle se laissait tenter en la suivant jusqu'à cet endroit où ils servaient de bonnes omelettes mais sur les menus, il y avait l'écriture de Dol, chaque monde s'était adapté après tout et quand elle vit de la viande de Phacoche, elle était perplexe. Ce n'était pas la créature qui était la plus grosse pour demain ? Eh bien soit !

« Donnez-moi donc une tranche de Phacoche et l'omelette, une petite suffira. Héhé, aujourd'hui j'en mange, demain, j'en tue un ! Et peut-être même que je le mangerais après ? »

Eh bien pourquoi pas après tout, ce ne serait qu'une superbe victoire ! D'abord elle l'aura à la pointe de son Aiguille puis ensuite au bout de sa fourchette ! Ce serait franchement une bonne idée, en espérant que tout se déroule aussi bien. La sorcière croisait les bras en attendant que sa commande arrive sur la table. Puis, en vue de ce qui se préparer demain, il fallait être un minimum préparer sur le plan stratégique.

« Je pense que pour demain, il va falloir qu'on s'organise. Même si le but de notre stratégie ce sera de les tuer le plus rapidement possible et en faisant bien mal, faut qu'on sache quoi faire au cas où on aurait un pépin avec du poison, ce genre de truc. On fait comment ? Chacun pour sa peau, si on a un problème, on se démerde nous-même ou bien on tente de s'entraider ? Si par exemple un monstre est du genre à avoir toi ou moi pour cible unique, on fait comment ? La cible du monstre souhaitera forcément se le faire alors l'autre le laisse et aide en cas de besoin ou bien rien à foutre et on le transforme en brochette ? »

Kerta parlait beaucoup en tournant autour du pot mais dans un sens, il est vrai qu'il fallait au moins un minimum d'organisation pour gérer les combats afin d'avoir les meilleurs résultats et... tien d'ailleurs, la question importante !

« Au fait, ça fonctionne en équipe ou bien tout seul cette fête ? »

Car si ça se trouve, Kerta parlait d'équipe alors qu'elle va devoir se débrouiller toute seule peut-être ? Erza l'aurait prévenue si ça aurait été le cas après tout mais bon... Serait-elle une cachottière ?

Kerta achète 2 Remède 600 Gils + 5 Maxi Potion 1000 Gils = 1600 Gils en moins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Elabor
Furie Furieuse

Furie Furieuse

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Sam 23 Mai - 9:44

Bon ben voilà, j'étais ruinée moi... mais bon, la fête de la chasse était l'occasion de se faire un peu d'argent aussi, même si on ne gagnait pas. Donc je comptais en profiter pour me refaire une santé, et peut être acheter quelques nouvelles gemmes histoire de m'améliorer au combat.

Pour l'heure, petit repas dans une auberge, je profitais de l'omelette qui était leur spécialité alors que Kerta voulait goûter la viande de phacoche

«Logiquement, si t'arrives à tuer le phacoche, t'as le droit à un repas gratuit et on te le sert, oui...» histoire qu'elle soit rassurée sur la question, si elle le tue, elle va le bouffer oui! J'affichais un sourire amusé, elle est tarée mais elle est marrante cette fille!

Je commençais à manger tranquillement mon omelette, et c'est alors qu'elle s'interrogeait sur une éventuelle stratégie pour la fête de demain! Je me mettais à ricaner un peu avant de jouer avec ma fourchette tout en lui expliquant le truc

«Nan, c'est pas en équipe. C'est chacun pour sa tronche là bas! Le seul truc, c'est face au phacoche. Là encore, on peut s'entraider car les points seront partagés si jamais on le flingue à plusieurs... mais vaut mieux qu'on soit que toutes les deux pour le poutrer histoire de ne pas partager nos points avec les autres concurrents!»

J'affichais un petit air malicieux qui voulait tout dire! Autant éviter de permettre à nos concurrents de nous rejoindre! S'ils sont blessés malencontreusement pendant le début de la fête, ils ne risquaient pas de courir après un phacoche
«Le phacoche est libéré plus tard, d'abord y'a que des petits monstres de merde, assez faciles à battre normalement, mais faut faire gaffe quand même, ce serait bête d'être amoché avant de combattre celui qui rapporte le plus de points!» nouveau clin d'œil amusé, voilà qui allait lui plaire probablement!

Pour le reste, ben oui, on ne serait pas en équipe. Ce serait chacune pour sa pomme! Et pareil pour la récompense, sauf si on arrivait à cumuler exactement le même nombre de points! Enfin, je finissais mon omelette et je demandais une part de tartes à la mirabelle pour le dessert, laissant Kerta choisir un truc si elle voulait.

«En gros, vaudrait mieux être sage pour aujourd'hui, si tu veux être en forme demain!» donc qu'elle évite de chercher des noises à qui que ce soit pour ne pas que les soldats lui tombent dessus. Ce serait con de passer la nuit en cellule, pas très confortable les lits là bas...

«Allez, je te fais visiter la ville tranquillement. Pas sure que tu trouves ça passionnant, mais ça te permettra de faire des repérages pour demain par la même occasion, car la fête se déroule dans toute la ville, et vaut mieux connaître les lieux pour ne pas se perdre.» surtout lorsqu'ils lâchent le phacoche, faut qu'elle puisse courir rapidement là où il a été lâché, certes on peut se fier au bruit qu'il fait, mais souvent on entend surtout les gens crier qu'il se trouve à tel endroit.

Les mains dans les poches, je commençais donc à arpenter le tour du Quartier Commerçant, ensuite on allait prendre le taxair pour aller au Quartier Ouvrier, puis au Quartier Théâtral. Ça allait bien nous faire passer le reste de la journée de voir tout ça, et ce soir au moins, on serait bien crevées pour passer une bonne nuit et se coucher tôt!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Sam 23 Mai - 9:45

====================
Achats: -1600 gils [Kerta]
Gains: +50 gils [Chacune]

Poison(0): -16 hp [Erza]
Poison se dissipe
====================



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Kerta
Sorcière Psychopathe

Sorcière Psychopathe

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 24
HP : 4500/4750
MP : 137/137
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Lun 25 Mai - 21:15

Bien si elle aura le droit de dévorer sa proie, ça promet déjà un bon repas. Manger sa propre proie rend tout de suite la nourriture bien meilleure, ça, vous pouvez la croire sur parole ! Elle n'a pas fait ça beaucoup de fois mais au moins elle a déjà essayé avant de rejoindre Horizon. C'était une bonne chose de savoir ça déjà, c'était qu'un détail pour les autres mais pour Kerta ça veut dire beaucoup. Manger celui qu'on a vaincu... N'y a-t-il pas plus bel acte de victoire ? En revanche, il s'agissait bien d'une fête chacun pour soi alors ? C'est en soi un peu dommage, elle se marrait bien avec Erza... Mais c'était aussi l'occasion de lui montrer qu'elle était plus forte qu'elle ! Logique, venant d'une sorcière après tout, il faut bien montrer qui est supérieur, non ?

« Kyahaha, je vais déjà me faire une joie de réduire en bouilli les monstres que je croise, même ceux qui tenteront de m'approcher et après, on verra s'ils vont tenter de me piquer ma proie ! »

Pour ce qui était de la pièce maîtresse libérer dans la fête, ce ne sera que plus tard, logique, le temps de se faire les dents sur les petites merdes avant d'aller se faire le gros monstre en beauté. Finir avec le plat de résistance quoi. Mais il est vrai que si ce monstre est si gros que ça, oui, elle peut supposé que l'aide de la guerrière ne sera pas de trop. Ne serait-ce que pour avoir un bon couteau pour s'en payer une tranche ! Elle n'a rien contre son Aiguille, c'est une bonne arme mais elle est pratique pour piquer la viande ou en faire une brochette mais si le Phacoche est aussi gros qu'elle l'imagine... Elle va avoir besoin d'un sacré couteau ! Bien qu'elle ne le sait pas vraiment, ce serait bien de croiser un Kwe afin d'avoir une fourchette à la taille de la bidoche qu'elles vont affronter ! Il ne manquera qu'un grand bouclier pour préparer un repas de titan... Mine de rien, ça lui met déjà l'eau à la bouche.

« J'accepte ton aide si ta bestiole est aussi grosse que je le pense. Mais j'ose espérer que les cuistots ne vont pas rater mon futur plat ? J'aime accompagner ma viande d'un minimum de sels, poivre et moutarde mais si les cuistots savent me faire une bonne sauce pour l'accompagner, je ne serais pas contre. »

L'occasion aussi d'éviter de se faire une ennemie. Si elle sait que les cuisiniers peuvent faire de bonnes choses, elle réfléchira sûrement à deux fois avant de vouloir tout détruire. Même si ce n'est pas comme si elle avait un roc Ultima sous la main mais quand même. Il ne faut pas sous-estimer une femme en colère. Parlant de nourriture, ça donnait de plus en plus faim, même si la sorcière se faisait déjà une joie d'attaquer ce beau morceau de viande si bon... ça promet demain, ça promet ! Elle mangeait une viande délicieuse alors qu'Erza lui faisait comprendre qu'il vaudrait mieux se tenir calmement pour éviter de se fatiguer. Bon, si personne ne lui cherche des ennuis, elle peut faire l'effort de se montrer sage. En revanche, l'idée du repérage était pas mal du tout.

« Ton idée me plaît. Mais c'est toute la ville qui est un terrain de chasse où bien il y a quelques zones interdites quand même ? »

Ne pas aller dans les différentes maisons et bâtiment semblait logique après tout mais en dehors de ça ? S'il y a des ruelles, il faudrait faire attention à ne pas se faire piéger ? Elle ne parlait pas pour elle, une sorcière ne se fera pas piéger par de vulgaires monstres mais face au Phacoche par exemple... ce pourrait être intéressant de le prendre en tenaille, non ? Après, demain est un autre jour et elles verront bien comment elles réussiront à vaincre cette délicieuse future viande. Quoi qu'il en soit, Kerta fit donc un peu de tourisme, empruntant les Tax'air, cela l'étonnait un peu vu la tronche de la ville mais c'était une bonne chose d'avoir ça sous la main après avoir mangé, ça aidait à rejoindre un autre endroit et évitait donc de trop se fatiguer. La sorcière fit quelques repérages en se disant que tel endroit serait bien pour vaincre un monstre, tel autre coin serait bien pour vaincre un autre concurrent. Oups, non pardon, pour qu'un concurrent ait un tragique accident plutôt...

« J'ai pu retenir quelques endroits intéressants pour demain... reste à croiser les doigts pour que tout se déroule comme prévu. D'ailleurs, dernière question, tu m'avais dit que la fête dur jusqu'à la mort du Phacoche mais si ce dernier tarde à crever ou bien qu'il meurt au début... ça peut durer combien de temps cette joyeuse petite fête ? »

Quelques heures ou bien la journée ? Quoiqu'il en soit, la sorcière risquait bien de faire parler d'elle demain, peu importe la façon, les gens vont avoir son nom sur les lèvres, c'est une chose grande comme une maison... Ne parlons pas trop vite, il peut se passer bien des choses demain... Qui sait si un bon chasseur se trouve dans le coin ? Il faudra bien faire ne sorte que ce dernier ne lui vol pas ses proies d'une façon ou d'une autre...

« Plus sérieusement... si un des participants me gonfle, j'ai le droit de le faire taire à ma façon... tant que je reste discrète je présume ? »

Elle pourra se faire discrète, c'est une nana après tout... même si elle peut finir couverte de sang... Elle pourra toujours dire que c'est celui d'un monstre, qui ira faire une comparaison après tout ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tellement à voir et si peu de temps...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tellement à voir et si peu de temps...
» plusieurs défi en même temps, qui contre qui?
» Voir le traffic du monde en temps reel
» Zonage et temps de trajet
» Les 100 meilleurs jeux de tous les temps !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Héra :: Continent de la Brume :: Lindblum-