Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Tellement à voir et si peu de temps...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Sam 29 Aoû - 9:28

Clémence, Sara et Vilal viennent de l'Océan
============================
VilalLe voyage depuis Junon avait été long, très long. Plus d'une semaine à vrai dire et les provisions de Vilal n'avaient pas pu durer tout le long du trajet, si bien que sur la fin, il fallait se contenter des produits de la mer.
Clémence avait montré qu'elle était forte et courageuse, elle se battait comme elle pouvait contre les sahagins et autres monstres qui sautaient sur le pont, récoltant aussi les gils pour payer sa part des courses... oui, il fallait reconnaître qu'elle avait clairement le tempérament pour faire une bonne brutos. Et ce n'était pas pour lui faire plaisir qu'il aurait pu le lui dire, Vilal n'était pas le genre à faire des compliments dans le vent.

Sara aussi faisait des progrès, même si son comportement était encore trop doux peut être pour pouvoir faire une bonne recrue. Être un soldat était difficile, il fallait parfois se montrer impitoyable et surtout, il était possible un jour d'être amené à prendre une vie. Depuis qu'il la connaissait, le Commandant se demandait si elle serait apte à se retrouver en combat réel un jour. Surtout s'ils cherchaient les cristaux pour Clémence, il faudrait surement en prendre un ou deux directement à quelqu'un, un jour ou l'autre.
Ils étaient tous les deux sur le pont alors que la petite dormait. Sara s'interrogeait sur cette drôle de quête dans laquelle ils s'étaient lancés.

«Je l'ignore. Je doute que récupérer les cristaux soit à notre portée. Clémence est courageuse et a pu récupérer l'un d'entre eux. Mais je pense qu'il doit y avoir bien des gens qui les recherchent, des gens dangereux. Je pense qu'il est préférable de chercher ceux qui sont encore libres et de les mettre en sécurité pour empêcher quelqu'un de mal intentionné de tous les récupérer...»

Il fixait un point sur l'horizon alors que les terres du continent de la brume étaient enfin visibles, ils seraient à Lindblum dans une heure tout au plus maintenant. Il se tourna alors vers Sara, le regard assez grave
«D'autant qu'il existe un autre moyen pour que Clémence récupère ses parents. Sur Spira, il existe une ville, Guadosalam. Il se trouve que là bas, il y a une porte qui mène vers le Royaume des Morts, et depuis la fusion des mondes, il arrive que des défunts en sortent. Il est possible que les parents de Clémence sortent par eux-mêmes sans qu'elle n'ait besoin de faire appel aux cristaux.» pour cela, il faudrait surement s'y rendre, si elle allait les voir, peut être qu'elle pourrait les inciter à sortir. Mais cela, il préférait attendre avant d'en parler à la petite. Pour le moment, il préférait la laisser dormir.

Mais elle se réveilla vite et en voyant le château au loin, elle devenait surexcitée et courait partout, impatiente de leur faire visiter la ville. Le chevalier eut un léger sourire en la voyant aussi enthousiaste...

«Je connais un peu Lindblum, mais je suis sur que tu dois connaître des coins vraiment particuliers. Que dirais-tu de nous emmener dans ton auberge préférée? Nous allons nous reposer pour aujourd'hui, et demain nous prendrons la route pour la route des fossiles afin de rejoindre le continent extérieur.» et atteindre l'Ifa quand ils le pourraient, donc... mais pour l'heure déjà, en avant! Il fallait suivre la petite dans le dédale des rues de Lindblum, qu'elle leur trouve une auberge où ils pourraient prendre une bonne douche, faire laver leurs vêtements et manger un morceau. Ensuite, il faudrait faire des provisions pour le voyage, car la route des fossiles n'était pas non plus une promenade de santé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Mer 2 Sep - 13:48

SaraLes deux jeunes filles ne s'étaient pas ennuyées finalement lors de la sortie ravitaillement de Vilal. Elles avaient parlé de choses et d'autres et Sara avait dit que Clémence serait surement très douée pour les aider. J'habite dans une ferme à une demi heure d'Alexandrie ... mais j'suis allée à Lindblum avec le commandant, on a gagné la fête de la chasse ! Et y'avait des feux d'artifices ! J'suis grimpée sur un toit pour voir. Dommage que t'étais pas là ! Y'en avait de toutes les couleurs... encore mieux qu'ceux d'Alexandrie ! C'très grand j'ai pas pu tout visiter.

Alors que je voyage tirait sur sa fin, Sara et Vilal discutaient alors que Clémence était endormie. Cette mise au point qu'ils avaient eu avait été un peu une chance pour la jeune femme. Non qu'elle détestait espionner les armements, elle avait rencontré plein de personnes très gentilles et intéressantes en faisant ça, mais avait dû leur mentir... autant elle ne doutait pas qu'elle serait capable de retourner son arme vers n'importe qui si elle le devait pour cet idéal de Justice qu'elle avait tellement à cœur, autant elle le ferait avec toute l’honnêteté du monde. Elle voulait en apprendre plus sur les Cristaux... et elle avait enfin une porte qui s'ouvrait en rencontrant la petite Clémence. De plus, elle faisait un lien tout naturel entre de Vilal, son chef si froid et elle, d'ordinaire débordante d'émotions et de curiosité. Et la cerise sur le gâteau était que la jeune fille possédait ce qu'ils supposaient être un Cristal... même que cela avait remis en cause toute leur mission. Vilal pensait que les Cristaux n'étaient pas à leur portée. Sara était un peu déçue à cette idée, mais il n'en était pas resté là. Si quelqu'un comme Kuja ou j'sais plus... ah ce Sephiroche qu'ils causent à Gaïa, récupère les Cristaux... y vont faire une catastrophe. C'pour ça qu'j'veux qu'ils soient en sécurité ! J'ai confiance en la Reine Grenat, elle f'ra c'qui faut pour les protéger avec la générale et les autres !

Le vent marin etait devenu une habitude après tant de temps passé dans le bateau, Sara le laissait passer dans ses cheveux. Ils étaient devenus rêches et ressemblaient surement à un amas de fils de fer sur sa tête. Malgré les sujets lourds de ce début de journée, Sara arborait un sourire radieux en voyant s'approcher ses terres. Vilal, lui, semblait aussi calme et sérieux qu'à son habitude. Le regard toujours vers la mer, il expliqua qu'il existait d'autres moyens pour Clémence d'exaucer son vœu... Sara écarta les yeux et sa bouche s'ouvrit de surprise, elle regarda Vilal qui terminait son histoire. Ça... Ça veut dire qu'n'importe qui peut rev'nir !? J'veux dire... mon grand père par exemple ?
Son grand père avait marqué son enfance... ses histoires avaient grandement encouragée Sara dans sa passion pour l'aventure. (Bien que l'aventure s'était bien longtemps cantonnée à des escapades sur les toits où par des passages secrets vers le château... ) Mais Sara ferma la bouche en fronçant les sourcils, elle savait qu'elle n'avait pas besoin de lui, contrairement à Clémence qui avait perdu ses parents. Son grand père avait eu un belle vie... J'suppose qu'ça doit pas être tout l'monde qui r'vient par là. V'savez plus là d'sus ? Ptet vot' frère sait plus, lui ? Il habite à Spira, non ? De toutes façon, il ne pourraient pas en savoir plus de sitôt. Ils avaient promis à Clémence de suivre les indications sur la boule de cristal qu'elle avait.

D'ailleurs elle ne tarda pas à se lever et à elle aussi comprendre qu'ils allaient arriver d'un moment à l'autre. Et on ne pouvait plus la tenir... mais elle n'était pas la seule, comme le feu sur une trainée de poudre, Sara avait eu un regain d'enthousiasme. Clémence l'avait prise par la main et Vilal par l'autre. Mais Sara regarda Clémence et fronça les sourcils d'une manière exagérée avant de tirer la langue à la jeune fille: Mais dis moi !!! T'oublies pas quelqu'un, Clémence ?! Heureusement que les Chocobos étaient vraiment bien acceptés ici ! Tio lui aussi ne rêvait que d'une chose, gambader dans les herbes hautes tout autour de la ville. Sara le regardait et le laissait filer sans la moindre inquiétude, maintenant qu'ils étaient à la maison. En plus, elle avait quelque chose de génial avec elle : un appeau à Chocobo ! Mais cette idée même lui fit perdre les moyens... Oh noooooooon ! J'savais qu'j'oubliais quelqu'chose ! J'voulais rapporter des appeaux pour papa !

Après, il y en avait peut-être ici aussi, mais ils étaient surement bien plus chers que ceux qu'il y avait à la Ferme des Chocobos de Gaïa ! Mais pour l'heure... Ça veut dire qu'on a quartier libre, commandant ?! Clémence, moi j'veux visiter tous les r'coins de la ville ! Commandant, je pourrai aller voir Mog Rouge et Guido ? Je baissais les yeux vers Clémence : Guido c'un p'tit rat, très sympa y s'occupait d'Tio quand on est v'nus!

Et voilà, Sara était redevenue une enfant. Cette jeune femme se laissait souvent porter par l'ambiance générale. Elle qui avait toujours été dans une famille de gens simples et ouverts, Vilal lui avait fait découvrir un autre monde beaucoup plus plat émotionnellement parlant, mais Clémence avait su ramener la gaité originelle de son cœur.

Ils étaient à présent arrivés en ville et Sara passa à côté d'une glace et vit le désastre de sa coiffure. Elle éclata de rire, mais elle n'était pas la seule à ne pas avoir été épargnée par le sel et le vent. Ils allaient surement pouvoir se débarbouiller à l'eau douce et déposer leurs affaire une fois à l'auberge. On t'suit, Clémence ! Vaut mieux marcher, on dirait qu'on est encore sur l'bateau tellement ça tangue ici!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Ven 4 Sep - 19:42

Clémence
« Owi j'ai jamais pris la route des faux cils ! Il paraît que c'est une grosse araignée géante qui conduit, comme pour dans la route de la gorgonne, mais je l'ai jamais prise non plus ! On y va quand ? »

Oh là là, c'est trop super d'être une aventurière ! Je vais voir plein de trucs nouveaux et tout, mes copains d'Alexandrie ils vont être trop jaloux ! Et en plus tonton et Sara ils sont supers ! Ah c'est sûr ils sont pas comme mes parents adoptifs qui crient dès que je mets des miettes sur ma robe hein. Moi je les aime super fort ! Je suis sûre que grâce à eux je me bagarre encore plus mieux que les garçons de mon âge maintenant. Faudrait que j'essaie pour voir... ça va leur apprendre à me donner des coups de pieds qui font mal dans les tibias. Bon moi aussi je le fais des fois, mais ça m'énerve quand les garçons ils me le font. Le prochain qui essaie je lui met un coup de pied dans les fesses comme quand je fais le tour des espèces de tortues bizarres qu'on a combattues sur le bateau. Bon sauf que les tortues bizarres je les ai attaquées avec mon couteau aussi... mais bon je peux pas taper des garçons avec mon couteau quand-même. Ça va les blesser trop fort.

Et puis tout à coup Sara elle m'a demandé si j'oubliais pas quelqu'un.

« Hein ? Ben non, on est trois et j'ai mon sac avec mes affaires... et mon couteau aussi... »

Han purée, j'avais oublié Tio en vrai ! Le pauvre ! Il va jamais vouloir me donner une belle plume si je l'oublie moi. Enfin heureusement Sara elle l'a fait sortir et il est partit gambader dehors. Ouf ! Sinon je suis sûre qu'il se serait transformé en poisson si on l'avait oublié dans le bateau. Bon un poisson avec des ailes. Un poisson volant quoi ! Sara m'a pas boudé à cause de ça heureusement, et en plus comme elle voulait visiter la ville ben ça lui a fait oublier que j'avais fait une bêtise. Mais moi je me rappelais d'un truc qu'elle m'avait dit quand tonton il était partit acheter à manger dans Junon.

« C'est vrai que vous avez gagné la fête de la chasse avec Sara ? Et vous avez vu le phacoche ? »

On y allait tout le temps avec papa et maman. Au début j'avais peur parce que le phacoche il est super grand, et après on faisait des paris sur celui qui allait gagner. Les gens qui font la fête de la chasse ils sont super forts ! C'est même eux qui m'ont donné envie d'être forte pareil... Mais maintenant je me sens toute petite. Tonton et Sara c'est des grands. Ils sont encore plus grands et forts que je pensais même, s'ils se sont frottés au phacoche. Moi c'est sûr si je le vois, je pars en courant !

« Moi j'aimais bien l'auberge de madame Bourbon. Elle est gentille et en plus elle cuisine vachement bien ! Quand elle faisait ses plats ça sentait bon dans tout le quartier commerçant ! Bon sauf si on était à côté de madame Cornichon quoi... »

Ils vont voir ! Je suis sûre qu'ils vont vouloir manger rien que de sentir l'odeur de ses petits plats ! Je les ai tirés très fort par les mains pour les emmener dans le petit train qui allait jusqu'au quartier commerçant, et ensuite je les ai encore traînés jusque devant la grande auberge. Le problème c'est qu'en fait, elle a beaucoup changé. Sûrement qu'ils ont refait la décoration après l'attaque de Atomos... Je suis rentrée à toute vitesse et j'ai crié « Bonjour madame Bourbon !!! ». Sauf que en fait, c'était pas une madame mais c'était un monsieur derrière le truc qui ressemble à un bar. Un comptoir je crois que ça s'appelle.

« Bonjour jeune fille. Monsieur. Madame.
_ Bah elle est où madame Bourbon ?
_ Il n'y a pas de madame Bourbon ici mademoiselle.
_ Bin si c'est à elle l'auberge ! »


Le monsieur il m'a regardé un peu bizarrement, et après il a levé les yeux vers tonton et Sara d'un air embêté. Mais moi je les connais les grandes personnes. Elles disent rien et puis après elles font semblant que c'est moi qui confond pour pas que j...

« Vous devez confondre jeune fille... Oui bah voilà, j'en étais sûre.
_ Pas la peine de me prendre pour une gamine... elle est morte c'est ça ? »

Toute façon y'a qu'à regarder comment il change de couleur pour avoir la réponse. Je sais pas si c'est Atomos ou quoi, mais ça m'énerve les adultes qui disent pas la vérité !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Lun 7 Sep - 9:33

VilalLa conversation avec Sara concernant l'Au-Delà n'était pas évidente. Vilal ne savait pas grand chose de l'Au-Delà, mais effectivement, son frère aurait pu en savoir davantage là dessus... selon lui, seules les personnes qui avaient encore quelque chose à accomplir pouvaient sortir de l'Au-Delà, donc pour le grand-père de Sara, s'il avait eu une bonne vie, il était peu probable qu'il en sorte. Mais effectivement, ils pourraient peut être un jour aller à Luca pour en parler avec Vrass.

Pour l'heure, ils se retrouvaient à Lindblum, ils allaient se reposer pour la journée et le lendemain, ils prendraient la route des Fossiles pour rejoindre le continent extérieur. Il ne savait pas de quoi Clémence parlait en mentionnant une araignée géante, il y avait bien des wagons qui permettaient d'aller plus vite, maintenant qu'elle avait été aménagée, mais une araignée géante? Enfin, il préférait ne rien dire pour le moment et chercher une auberge pour se reposer.

«Oui, vous avez quartier libre pour la journée.» Clémence quant à elle, semblait émerveillée à l'idée qu'il ait pu gagner la fête de la chasse. C'était ce jour là qu'ils avaient découvert qu'ils pouvaient de nouveau entrer en transe, il avait toujours pensé que depuis la fusion des mondes, il n'en était plus capable, mais à croire que tout n'était pas si différent que ça d'avant.

Ils prirent la direction de l'auberge préférée de Clémence, chez une certaine Madame Bourbon, mais dès qu'ils arrivèrent, ce fut un homme qui se tenait là et visiblement, la propriétaire était décédée depuis l'attaque d'Atomos.

«Vous ne devriez pas mentir aux enfants.» reprit Vilal d'un air grave, mais l'homme le regarda d'un air presque effaré
«Vous devriez avoir honte! Elle est trop petite pour connaître ce genre de choses!»
«Elle en a surement vu davantage que vous ne verrez jamais dans toute votre vie. Peu importe, nous voudrions une chambre s'il vous plaît, et avec une bonne salle de bain.»
car bon là, après près d'une semaine en bateau, ils avaient bien besoin de se décrasser! L'aubergiste déposa une clé sur le comptoir, jetant quand même un regard désolé à Clémence, cet air de dire qu'elle n'avait pas de chance d'avoir un papa comme ça, puis ils montèrent jusqu'à la chambre où Vilal posa son sac et son arme près d'un des lits

«Hum... il n'y a que deux lits. Mais ils sont un peu grands. Les filles, vous pourrez dormir ensembles ou bien vous voulez chacun votre lit?» il pouvait dormir par terre, ça ne le dérangeait pas. Ou même, peut être que Clémence voudrait dormir avec lui, allez savoir, mais il faudrait s'organiser. Il se tourna alors vers la petite, il se demandait quand même comment elle se sentait vis à vis de la mort de cette Madame Bourbon

«Je suis désolé pour Madame Bourbon. Tu la connaissais bien?» il jeta ensuite un regard à Sara, c'était surtout elle qui était douée pour réconforter les gens, donc si Clémence était triste, ce serait à elle de lui changer les idées. Elles pouvaient déjà aller prendre un bain toutes les deux peut être...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Mar 8 Sep - 13:57

SaraEnfin arrivés, les trois voyageurs et leur Chocobo débarquèrent après ce très long voyage. Un peu plus tôt, Vilal et Sara avaient discuté d'un endroit appelé Au-delà, d'après Vilal, seules les personnes ayant encore une mission à faire sur Héméra en sortaient. Est-ce que les parents de Clémence étaient ressortis alors ? Peut-être que maintenant que Sara et lui étaient avec elle et s'étaient en quelque sorte promis de la protéger, ils n'avaient plus de mission ? Heureusement, Clémence n’avait pas encore entendu parler de ça. Lui donner de faux espoirs serait vraiment une mauvaise idée. Sara n'insista pas beaucoup plus sur la question, il faudrait d'abord qu'ils en sachent plus.

Clémence était tellement pressée et enthousiaste de retrouver le continent de la Brume et de prendre la route des Fossiles, qu'elle en avait oublié Tio ! Enfin, ce n'était pas bien grave, car de son côté Sara n'allait pas l'oublier. Aucun risque qu'il finisse en poisson, le joli volatile ! Au contraire il allait pouvoir retrouver toute la liberté de mouvement dont il avait besoin, et ici au moins, il ne serait pas dérangé par un balai d'hélicoptères.

L'arrivée en ville sembla rappeler à Clémence cette histoire au sujet de la fête de la chasse, dont Sara lui avait parlé bien des jours avant. La jeune femme se chargea de raconter toute l'histoire, Vilal ne semblait pas en demander l'exclusivité ! En revoyant les rues, elle se souvenait un peu mieux d'ailleurs, elle raconta aussi combien elle avait été impressionnée par le Phacoche, mais qu'elle savait que Vilal viendrait l'aider, alors elle avait fait son possible pour assommer et rendre folle l'immense bestiole ! Elle sa rappela du charisme fou de Vilal lorsqu'il était en transe. Et sans parler du banquet !

D'ailleurs, ce fut la transition idéale pour que Clémence parle de cette auberge qu'elle aimait et où elle voulait les emmener pour la nuit ! D'après elle, la cuisine y était bonne et la compagnie agréable. Quelle idée séduisante !

Oh oui ! J'veux la voir ! P'tet même qu'elle pourra nous apprendre à cuire un d'ses bons plats qu'on pourra faire pour l'commandant un d'ces jour ? On t'suit, Clémence !

Clémence tenait toujours Vilal et Sara par les mains, elle pensait les trainer, mais finalement ils marchaient à peine plus vite que d'habitude, vu la différence de taille de pas. Sara regarda Vilal en riant. Elle n'avait jamais été tirée comme ça avant ; mais pour lui, l'expérience devait aussi être spéciale, non ? Ils arrivèrent enfin et la petite les lâcha pour aller retrouver cette Madame Bourbon dont elle avait tellement parlé. Sara entra à sa suite et découvrit que ce n'était pas une dame, mais un homme qui les recevait. Elle hocha la tête pour le saluer, mais la discussion entre Clémence et le réceptionniste était étrange. D'ailleurs il jeta un regard vers Vilal et Sara, qui comprit que quelque chose n'allait pas. Elle s'approcha de Clémence et vit son expression changer alors qu'elle comprenait... Sara mit sa main sur l'épaule de Clémence alors que Vilal sermonnait le menteur. Sara regarda elle aussi le réceptionniste avec un air sérieux. Elle rêvait ou alors il venait de dire que Vilal devrait avoir... honte?

Il a pas à avoir plus honte que vous, m'sieur ! Vous v'nez d'lui donner raison ! Vous pensez qu'c'est mieux d'pas dire la vérité ? Elle est pas bête, non plus. Cet homme devait trouver ça assez étrange, qu'un homme aussi élégant que Vilal se balade avec une fille d'apparence aussi rustre que Sara. Surtout avec la coiffure digne d'un défilé haute couture qu'elle avait (en fait il ne faudrait pas s'étonner qu'un oiseau la prenne pour son nid). Sara prit la main de Clémence pour aller vers les escaliers. Pendant que Vilal demandait la chambre et récupérait la clé. ... Viens, Clémence.

Une fois dans la chambre, Sara posa son sac, son épée et retira ses bottes et ses gants. Tout était tellement rempli de sel qu'elle se demandait même si ses vêtements ne pourraient pas tenir debout tous seuls et servir d'épouvantail dans leurs champs. Vilal eut pour premier réflexe de demander si ça ne les dérangeait pas de partager leur lit. C'bon pour moi. Enfin, si Clémence veut bien. répondit Sara, tout en rangeant sommairement ses affaires. Puis elle s'approcha de Clémence, se plaçant juste à côté d'elle.

Vilal et Sara étaient sans doute mal à l'aise, ils ne savaient pas très bien qui était cette madame Bourbon, est-ce qu'elle était quelqu'un de très proche ? Une simple connaissance qui avait tout de même beaucoup compté, pour qu'elle s'en souvienne si bien... Mais Vilal se chargea de poser la question, Sara le regarda d'un air triste avant d'écouter l'histoire de Clémence si elle voulait leur en faire part. Pour appuyer ce que demandait Vilal, Sara s'adressa aussi à la jeune fille: C'est normal d'être triste... Ça va aller ?

Sara avait bien une idée sur comment changer les idées de Clémence. Ils pouvaient aller jouer aux cartes avec Guido ou encore aller visiter le château? Vilal avait peut-être même des passes droit pour aller au belvédère? Mais oui, commencer par prendre un bain serait sans doute quelque chose de primordial pour éviter de sentir le poisson toute la journée. Elle allait faire part de tout ça à Clémence dès que le moment s'y prêterait. Dans le bain, peut-être?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Dim 13 Sep - 2:49

Clémence
Quand le monsieur il m'a menti, je sais pas pourquoi tonton il s'est énervé dessus. Ou alors peut-être qu'il était pas énervé. Tonton il parle toujours tout froid aux gens, et comme moi je suis énervée j'ai l'impression que lui aussi peut-être ? Et puis après c'est Sara qui l'a grondé, et moi j'ai eu trop honte. On aurait dit que j'étais la cafteuse et que le monsieur se faisait tirer les bretelles à cause de moi. En tous cas l'aubergiste n'a pas essayé de mentir encore et il nous a donné la clé. On l'a pris et on est montés dans la chambre. Il y avait seulement deux lits et Vilal a demandé si je voulais dormir avec Sara.

« Oui. »

J'ai pas trop envie de parler en fait. Mais évidemment c'est toujours quand on veut pas faire quelque chose que les grandes personnes elles font exprès de nous forcer à le faire quand même. Et là tonton il m'a demandé si je connaissais bien madame Bourbon, et moi j'avais pas envie de lui dire. Je veux juste qu'on me fiche la paix. En vrai j'ai un peu envie de pleurer, parce que bon je viens juste de me rappeler de Atomos et j'avais oublié... que j'avais eu peur, et que tout était cassé après. Et que plein de gens sont morts aussi, pas que mes parents. Je sais même pas si mes copains que j'avais sont encore là. On a tous été séparés pour être mis dans des familles adoptives nulles. Enfin peut-être que les autres ils ont eu des familles bien. Si ça se trouve les autres ils ont toujours leurs parents en fait.

J'ai secoué la tête.

« Un peu. Elle était copine avec maman. »

On allait souvent la voir. Des fois elle me donnait de la tarte que ses clients ils avaient pas mangé. Mais je sais pas pourquoi quand Sara elle a dit que c'était normal d'être triste ça m'a encore plus énervée et j'ai crié que j'étais pas triste. Nanmaisoh, je veux pas qu'ils me prennent pour une gamine qui pleure tout le temps comme Aki... ou Aku. Je sais même plus comment il s'appelait le gros bébé de Utaï. En fait j'ai pas trop eu le temps d'y réfléchir parce que Sara voulait qu'on aille se laver, et j'ai dit oui.

Ça a fait trooop du bien ! L'eau elle était chaude, et il y avait du savon qui sentait bon les fleurs. J'ai mis ma robe à dentelle de petite fille même si je suis une aventurière. C'est comme si j'étais déguisée en enfant sage. Sauf que je suis jamais sage. Je me suis lavé les cheveux aussi. C'était bizarre parce qu'il m'en reste plus beaucoup depuis que Sara les a coupés. On a laissé tonton se laver aussi et il a été plus vite que nous. Je suis sûre qu'il a même pas beaucoup frotté ! Les garçons c'est rien que des cochons de toute façon, ils sont toujours tout sales. Et puis après on est sortis. Sara a parlé de passer tout droit avec Vilal, j'ai pas trop compris mais j'étais trop contente de si on pouvait visiter le château.

« Mon papa il m'a montré l'endroit où il paraît que la Reine elle chantait une chanson aux oiseaux. Mais d'en bas on voit rien, j'aimerai bien y aller ! On peut ? »

Si tonton il m'emmène voir, je l'aimerai pour toujours !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Dim 13 Sep - 8:42

VilalUne question, une seule. Mais visiblement, c'était suffisant pour que Clémence soit au bord des larmes. Même si Vilal n'était pas doué pour ce genre de choses, il ne dit plus rien par la suite et laissa donc les filles aller prendre un bain. Pendant ce temps, il avait sorti son épée et prit un grand soin à la nettoyer, il savait qu'en général, les femmes prenaient du temps à s'occuper de leur toilette, et là elles étaient deux en même temps...

Il rangea ensuite soigneusement son épée dans son fourreau et attendit que les filles sortent pour aller prendre sa douche. Contrairement à ce que Clémence pensait, il s'était bien frotté car mine de rien, le sel lui collait à la peau et c'était assez désagréable. Il enfila ensuite une tenue de ville assez classique qui rappelait un peu les nobles de Héra, puis ils sortirent, visiblement, les filles voulaient visiter le château.


«Certaines zones peuvent être accessibles. Je vais voir ce que je peux faire.» car oui, en tant que Commandant des Brutos, il pouvait passer dans certains endroits réservés à la garde du château. Ils prirent donc le taxair pour rejoindre l'entrée, suivant le tapis rouge jusqu'à la fameuse statue du Roi Cid où il se présenta aux gardes qui se tenaient devant l'escalier.

«Bonjour, Vilal Rannveig, Commandant des Brutos d'Alexandrie.»
«Bonjour, Commandant. Je vous reconnais, oui. Que puis-je faire pour vous?»
«J'aimerais faire visiter le château à ces deux jeunes filles. Celle-ci est l'une de mes jeunes recrues, et elle, probablement une future recrue également lorsqu'elle en aura l'âge.»
«Vous les recrutez au berceau!»
dit le garde en rigolant, mais Vilal demeurait sérieux quoi qu'il arrive
«Quand je sens un potentiel, oui.» bon, il semblait que sa blague était tombée à l'eau. Le garde se racla la gorge avant de lui ouvrir la voie
«D'accord, je vois. C'est bon, vous pouvez y aller, malheureusement le Roi est occupé...»
«Nous n'irons pas le déranger, et nous resterons dans les parties communes.»
de toute manière, chaque chambre était gardée par d'autres hommes en armure qui ne les laisseraient pas passer! Aussi ils commencèrent à monter les marches, il y avait tant à voir dans ce château, notamment la bibliothèque, mais il doutait fort que Clémence ou même Sara aient envie de s'y rendre. Il les guida donc jusqu'au sommet du château où il y avait un télescope qui permettait de voir la ville toute entière, et même au-delà! Le continent de la brume s'étendait à perte de vue...

«Je crois bien que c'est ici que la Reine venait, bien que j'ignore si c'est pour chanter. Veux-tu voir dans le télescope? Il y a une forêt de chocobos en contrebas, on devrait pouvoir en voir...» il se préparait à l'aider à monter avant de se souvenir qu'elle voudrait surement le faire toute seule. Puis il se tourna vers Sara, elle semblait toute aussi contente de pouvoir visiter le château que la petite, et surement rassurée qu'à présent, il la présentait bien comme une recrue et non plus comme sa nièce, tel qu'elle l'avait demandé.

En bas, il y avait une certaine agitation, la foule semblait s'agglutiner par endroits, pourtant il ne devait pas y avoir une nouvelle fête de la chasse avant plusieurs jours? Ils l'ignoraient, mais des affiches avaient été placardées un peu partout à propos d'une mystérieuse chasse au trésor, et y emmener autant Sara que Clémence pourrait être une bonne opportunité, non seulement pour qu'elles découvrent un peu le monde par elles-mêmes, mais aussi pour les faire grandir un peu. Finalement, le trajet jusqu'à l'Ifa risquait d'attendre un peu.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Ven 25 Sep - 14:10

Spoiler:
 

SaraClémence venait d'apprendre une terrible nouvelle. Ni elle, ni Sara ne s'y attendaient. Mais Sara, prise par une sorte de mimétisme, s'était aussi mise un peu en colère. Enfin l'intervention de Vilal lui avait permis de dire ce qu'elle pensait. La vérité, même si elle est parfois cruelle était préférable, toujours préférable au mensonge. C'est ce qu'on lui avait appris. Déjà qu'elle n’aimait pas vraiment quand on lui cachait des choses, alors imaginez si on lui mentait. Et Clémence était loin d'être idiote.

Enfin, ils étaient tous trois montés et Clémence restait dans un état un peu second... jusqu'à ce que Vilal lui demande de plus amples informations, suite à quoi, elle avait simplement répondu, comme forcée. Par contre, elle avait très mal réagit à ce qu'avait dit Sara et avait crié. Sara avait serré le poing. Mais ce qu'elle ressentait vraiment, c'était de la tristesse.

Si bien que la jeune femme mit quelques minutes à s'en remettre. L'eau du bain lui avait fait aussi beaucoup de bien. Elle n'avait pas pu y rester très longtemps mais enlever le sel de sa tignasse rousse était vraiment plus que nécessaire. Et sentir bon aussi. Clémence avait mis sa robe de dentelles et Sara avait mis sa robe marron cette fois. Une robe simple, mais qui ne détonnerait pas trop avec les vêtements de Vilal et Clémence.

Vilal avait réussit à les faire entrer dans le château, ils allaient pouvoir visiter le belvédère. Sara était déjà allée au château la dernière fois qu'ils étaient passés par là, elle était allée visiter la bibliothèque. Ça avait été le moyen pour elle d'en savoir plus sur les gemmes et les cristaux. Cette fois, le garde n'était pas le même. Vilal se présenta et présenta les filles, sans trop donner de détails, Sara fit donc un petit complément : Bonjour. Moi c'est Sara Bard. dit-elle avec un sourire, mais en restant assez sérieuse.

Mais quand vint le moment de présenter Clémence, le garde réagit autrement. Surement une chose qui n'allait pas plaire à Clémence, d'ailleurs. Mais ce moment allait bientôt se terminer. Et bientôt ils furent dans les couloirs du château et montaient les escaliers puis ils virent les hommes en garde devant la porte de la sale du trône, c'était surement un endroit où les gens pouvaient demander une entrevue avec le roi Cid. Mais ils ne venaient pas pour ça.

Ils tournèrent donc à gauche pour monter la dernière volée de marches jusqu'au sommet de la tour, d'où on pouvait admirer la ville mais aussi tous les alentours ! Il y avait là une brise très agréable, les oiseaux volaient et se laissaient porter par les courants d'air. Il y avait du lierre qui poussait ça et là. Sara était vraiment ravie de ce qu'elle voyait. Elle oublia quelques instant tout ce qu'il y avait autour pour aller regarder la vue qui se présentait à eux. Cet endroit était calme... rien à voir avec les rues de Lindblum. Sara aimait les endroits animés, mais cette vue était tout simplement splendide !

Elle rejoignit Vilal et Clémence près du grand télescope. Et ça , c'était bien la première fois qu'elle en voyait. Elle observa Vilal et Clémence s'en servir, regardant à oeil nu ce qu'ils décrivaient. Et quand vint son tour, elle était assez frustrée de ne pas réussir à voir quoi que se soit ! Il était difficile de garder un lieu au regard, surtout quand on était assez impatient, comme Sara. Oh non ! J'vois rien. A chaque fois qu'j'essai de r'garder si j'bouge d'un pouce j'perds d'vue c'que je r'gardais. On dirait qu'j'avais vu l'marrais des Kwe qu'on avait senti en venant à pieds commandant, mais j'le trouve plus !

Une fois qu'elle eut quitté la machine, Sara se tourna vers Vilal, souriant, comme elle avait pu le faire au tout début, quand ils avaient commencé leur voyage : Merci d'nous avoir emmené ici, commandant. Comment t'as trouvé ça Clémence?! T'as vu la foret des Chocobos? Si ça s'trouve Tio était là bas lui aussi! termina-t-elle en s'adressant cette fois à la jeune fille.

Puis, alors qu'ils étaient en train de se préparer à repartir, ils entendirent un couple de nobles en visite à Lindblum, qui venaient apparemment de Tréno. “Avez-vous entendu les gardes ? On dit qu'une grande chasse aux trésors est organisée dans les prochains jours.

- Oui, très chère, le plus jeune disait même que cela pouvait être en lien avec les Chimères... un Mog le criait haut et fort... si vous permettez, à mon humble avis, ce ne sont que de pures inventions.

- Oh ! Mère ! Mère ! Je veux participer à cette chasse aux trésors ! Je vous en prie !

- Voyons, mon enfant, tu sais que tu n'as qu'à demander, nous t'achèterons ce que tu souhaite. Laisse-donc ces amusements aux... autres. N'est-ce pas très chère ?

- Oui, il faut bien donner un peu d'amusement aux basses classe, mon cher petit.

Sara regarda Vilal, intriguée... mais elle continua se s'éloigner du couple et du petit. Elle n'était même pas choquée d'avoir entendu ça, mais plutôt très intéressée par cette nouvelle. Et si c'était leur chance d'en savoir plus sur ces fameuses Chimères ?

Une chasse aux trésors ?! Oh ! Commandant ! Clémence ! Vous avec entendu ? V'croyez qu'on peut participer ? Si c'vraiment les Chimères... ça peut p'tet nous aider! Sara regarda Clémence avec espoir. C'était sans doute un peu puéril, mais c'était une chance qu'il ne fallait pas rater. Enfin, fallait-il encore savoir comment ils allaient pouvoir en savoir plus. Un Mog pourrait peut-être les aider ? Sara pensa tout de suite à son ami Mogrouge, mais Peut-être que Clémence avait une meilleure idée, n'avait-elle pas aussi parlé d'un Mog ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Dim 27 Sep - 0:02

Clémence
En vrai tonton, c'est lui le héros ! Grâce à lui on a pu visiter le château de Lindblum un peu, et en plus cette fois ci il y avait pas de Brutos pour m'attraper par la peau des fesses ! On a pris notre temps, c'était trop joli. Il y avait plein de beaux tapis, et des armures toutes en fer. Je me demande s'il y a des gardes dedans ou si elles sont vides ? Si ça se trouve elles sont vides et c'est juste pour faire peur aux voleurs ? En tout cas c'est pas rassurant de pas savoir. On est montés sur le toit aussi et il y avait un gros tube où on pouvait voir vachement loin quand on regardait dedans. J'ai essayé de voir Alexandrie mais c'était trop loin. Mais j'ai vu un marais et une forêt. Sara a dit que c'était la forêt des chocobos. Ça avait l'air tout près quand on regardait dans la lunette, mais quand on regardait avec nos yeux c'était tooooout petit. Il y avait même des trucs qu'on voyait pas.

Sara elle s'est un peu énervée parce qu'elle bougeait trop. Moi c'est tonton qui me réglait et je faisais bien attention de pas toucher. Sauf la première fois, je me suis cognée dedans et après je voyais les chaussures d'un garde en bas, en très très gros... En tous cas maintenant j'ai trop envie d'aller à la forêt des chocobos, et pendant qu'on descendait j'ai réfléchi. Ça a pas l'air très loin en plus... Et si ça se trouve je pourrai attraper un chocobo à moi ? Comme Tio ! Je me demande si je pourrai choisir la couleur aussi. Moi j'en voudrai un vert. Et tonton un rouge ! En plus mon papa il me disait que les chocobos ils pouvaient trouver des trésors en creusant des fois. Je me demande si on pourrai trouver des cristals avec ?

Et vous savez quoi ? Bah juste quand je réfléchis à des trésors on est tombé sur des gens qui en parlaient. Ils ont lu dans mes pensées ou quoi ? Sara elle avait l'air toute excitée, encore pire que moi !

« Owi !!! S'il te plaît tonton, ça a l'air super bien ! Si ça se trouve on pourra trouver d'autres cristals ! Alleeeez sitôplaît tontoooon... »

Ma maman elle m'a dit que quand on était très poli et qu'on faisait des sourires on pouvait obtenir plein de trucs d'un homme... Du coup j'essaie sur tonton pour voir si c'est vrai. J'espère qu'il va pas me gronder.


Sara, Clémence et Vilal font un petit détour à Daguéréo pour la chasse au trésor d'Héméra.
Revenir en haut Aller en bas
Luciole
Admin à la retraite!

Admin à la retraite!

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Dim 27 Sep - 1:46


Rappel : Vilal utilise son Bon de transport pour venir à Lindblum !
Clémence, Sara et Vilal gagnent 150 gils chacun !
Oh oh ! Clémence vous rattrape et passe au niveau 7 !
Clémence, Sara et Vilal s'envolent pour la grande chasse au trésor d'Héméra !


Vilal et Clémence mini flèche Chasse au trésor
Sara mini flèche Chasse au trésor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nideyleforum.free.fr
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Dim 27 Sep - 8:02

Clémence et Vilal viennent de la Grotte de Kwane
===========================
VilalAlors que les trois brutos visitaient la ville de Lindblum, ils étaient tombés sur une chasse au trésor qui semblait assez mystérieuse, on ignorait qui l'organisait et on ignorait pourquoi. Plissant les yeux, le chevalier se refusait dans un premier temps à y participer, jugeant cela trop dangereux. Mais devant l'enthousiasme des deux filles, il finit par céder.
«Très bien. Mais je reste avec Clémence. Sara, tu te retrouveras seule, ce sera une bonne occasion de t'apprendre à gérer une équipe.» les bras croisés, il baissa ensuite les yeux sur Clémence

«Je te préviens, je ne ferai que te seconder. Si tu veux participer, tu seras également la chef de notre groupe. Compris?» oui, il comptait bien profiter également de cela pour aider Clémence à grandir et forger son caractère. Ainsi, le groupe prit un aéronef gratuit jusqu'à Daguéréo où ils se séparèrent. Évidemment, Clémence voulait gagner à tout prix, Vilal par contre en profitait pour prendre des notes sur les informations relatives à certains lieux. Par exemple, il ignorait jusqu'à présent que Dol voyait d'un mauvais œil les sorcières, c'était toujours ça de bon à savoir. Ils avaient eu quelques soucis avec une énigme parlant de chute des héros, car cela pouvait autant être pris au sens propre comme au sens figuré ce qui leur avait fait perdre un peu de temps entre la forêt maudite et Bloumecia, mais ils avaient quand même réussi à trouver finalement.

Leurs pas les avaient donc conduits sur Spira dans un désert, sur Gaïa vers une caverne figée dans le cristal, puis vers le Temple des Anciens avant qu'ils ne reviennent finalement vers la grotte de Kwane près de Tréno. Malheureusement, quelqu'un avait déjà récupéré le trésor, et Clémence put seulement récupérer une bonne quantité de gils ainsi qu'une gemme. Le groupe était donc là, dans cette grotte et Vilal suggéra de se rendre à Tréno où ils pourraient trouver un aéronef pour chacun rentrer chez soi.

C'était le moment de se dire au revoir. Vilal et Clémence devaient toujours se rendre sur le continent extérieur pour rejoindre l'Ifa, donc ils devaient rejoindre Lindblum pour retrouver Sara. Aussi ils prirent un petit vaisseau qui les ramena à bon port, et ils attendirent dans la même auberge que Sara les rejoigne.

«Tu t'es très bien débrouillée pendant cette chasse au trésor. Même si nous n'avons pas gagné, nous avons pu en apprendre un peu sur les différentes contrées d'Héméra. Cela nous sera utile pour déchiffrer les énigmes des cristaux.» il posa sa main sur la tête de la petite, c'était rare qu'il se montre affectueux, mais elle avait visiblement le don de le rendre... plus humain?

Enfin, ils se lavèrent et descendirent au réfectoire pour manger un peu, si quelqu'un avait trouvé le trésor, Sara était soit la gagnante, soit elle avait été interrompue comme eux, aussi elle n'allait pas tarder à arriver...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Dim 27 Sep - 15:22

Sara rentre de la La Grand Chasse aux Trésors d'Héméra ~ le Lac Salé.
~

SaraAprès avoir appris la nouvelle pour la chasse aux trésors, Sara et Clémence avaient été emballées par l'idée d'y participer et même si Vilal y était au début fermement opposé, il finit par plier devant les supplications et les grands yeux ravissants de Clémence. Sara la regarda avec la bouche et les yeux ronds de surprise lorsque cela arriva. Puis elle écouta les recommandations du commandant, et ce qu'il finit par dire lui fit oublier tout le reste ! Sara était vraiment contente de pouvoir “apprendre à gérer une équipe”. Merci commandant ! V'pouvez compter sur moi !

Elle salua le commandant et s'accroupit pour serer Clémence dans ses bras et lui souhaiter bonne chance. On aura plus de chance d'gagner comme ça Clémence ! Bonne chance à vous aussi commandant ! J'ai d'ja mon idée sur la question d'l'équipe... mais... pou l'reste...

...

Pour le reste, Sara et son équipe avaient beaucoup voyagé. De Daguéréo où l'équipe s'était formée à Spira où ils avaient visité un temple et des ruines, Gaïa où ils avaient un peu tourné en rond, mais aussi vu le fameux Gold Saucer dont ils avaient entendu parler à l'auberge de Junon, Sara y avait pris quand même un petit souvenir pour Clémence. Ils étaient aussi allés sur leur monde à tous les trois, où elle avait même pu retrouver son foyer pour une nuit ! Et puis... s'ils passaient par Condéa, alors Sara pourrait surement leur montrer le chemin. Et enfin, ils s'étaient tous retrouvés à recevoir la décevante nouvelle que la chasse était terminée sur Dol. Sara en avait eu une bien mauvaise image... le lac salé. Ils étaient sur un squelette d'une énorme bête appelé T-Rex quand un Mog avait mis fin à leur aventure.

Quand ils avaient dû se quitter, c'était un peu dur. Ils avaient fait plein de choses très fortes ensembles. Entre le froid glacial de ce Lac où se trouvait ce temple et ces ruines sinistres d'Oméga où ils s'étaient fait poursuivre par un monstre. Il fallait qu'elle s'en souvienne, à moins d'être avec Vilal, en qui elle avait fortement confiance en matière de combat, elle n'y remettrait surement pas les pieds !

Après cette merveilleuse aventure, Sara avait été triste de devoir rentrer, mais en même temps, elle souhaitait revoir Clémence... et Vilal aussi. Même s'il était... comme il était. Enfin, autant dire que quand Sara avait dit qu'elle allait rentrer à Lindblum pour retrouver Vilal et Clémence... autant le nom de Clémence n'avait pas vraiment choqué, mais Ben avait dit que son travail l'attendait. Pourtant maintenant, le monde semblait bien petit, autant à Sara qu'aux autres... bien qu'Eric semblait déjà en être persuadé. Ils allaient tous pouvoir se retrouver quand ils le voudraient. Sara était vraiment contente d'être dans un monde comme celui-là.

Seule Véga fit route jusqu'à Lindblum avec Sara, puis la Mage Noire laissa Sara seule, aux portes de l'auberge. Sara prit une grande inspiration. Elle était heureuse de revenir, mais elle se sentait un peu différente. Enfin, elle entra, demandant à la réception si Clémence et Vilal étaient là, on lui indiqua qu'ils étaient allés manger. La jeune femme se rendit auprès d'eux, son sourire n'en fut que plus franc quand elle vit Clémence face à elle. Vilal, lui était de dos, mais semblable à lui même, droit sur sa chaise. Elle fit un petit signe à Clémence avant d'aller à nouveau la serrer dans ses bras. Oh ! J'suis contente de t'voir Clémence !

Elle se tourna vers Vilal et le salua. Bonjour commandant. V'z'avez aussi l'bonjour d'Ben ! Ça m'fait bizarre d'être là ! Quand on est arrivés à l'endroit d'la 7ème énigme, un Mog nous a dit qu'on avait perdu. ... Désolée, Clémence, j'pas réussi. V'z'allez bien ? C'est vous qui avez gagné ?

Une fois les nouvelles prises, Sara raconta un peu ce qui l'avait marqué dans les énigmes. Au passage, elle fouilla dans son sac pour récupérer ce qu'elle avait trouvé à Corel, Ben lui avait raconté que dans le coin, on croyait que ces petites choses avec des plumes de Chocobos accrochées portaient chance et surtout qu'ils emprisonnaient les cauchemars. Il fallait espérer qu'avec ça, Clémence ne fasse plus jamais de cauchemars. Sara tendit son cadeau à Clémence, en lui racontant ce qu'elle en savait.

Pour les énigmes, ils avaient surement appris la même chose... Puis elle pensa qu'il serait mieux de parler de certaines choses un peu à l’écart des oreilles indiscrètes. Elle avait retenu la leçon de Wutaï. Une fois en lieux surs. Sara confia qu'elle avait vu l'Ifa de loin... mais ça lui avait paru tellement grand ! Comment est-ce qu'ils allaient faire pour traverser toutes ces racines ? J'jamais vu un truc aussi grand !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Ven 2 Oct - 23:39

Clémence
Finalement on n'a pas gagné la chasse aux trésors. En vrai on n'a même pas trouvé un seul trésor. Il y avait pleeeein d'énigmes super compliquées, même tonton il a eu du mal à trouver les réponses des fois. Moi j'ai mal à la tête et je suis fatiguée. Mais je suis contente parce qu'on a quand même gagné des trucs supers ! Un mog nous a donné un petit sac avec plein de gils dedans, et une gemme aussi. C'est super, j'en avais jamais eu avant ! Je me demande si Sara elle en a une aussi ? Par contre il y en a pas pour tonton, je suis un peu triste... surtout que c'est lui qui a réfléchi le plus fort pour Bibi et son grand-père qui voulait le manger ou je sais pas quoi. Et aussi pour le truc de l'aérothéâtre qui était tombé. Je peux peut-être lui donner un peu de mes gils ? Mais la gemme elle est jolie, j'ai pas trop envie de lui donner...

Enfin bon, on est rentrés à Lindblum avec notre trésor. Sara était pas encore là alors tonton a dit que ce serait bien de l'attendre en mangeant. Et moi j'ai dit oui parce que j'avais une faim de meïden comme il disait mon papa ! Bon on n'a pas commandé tout de suite hein, on attendait quand-même Sara. Du coup j'ai mangé plein d'olives. Et des bouts de pain aussi. Tonton il m'a dit que je m'étais bien débrouillée et moi je lui ai dit merci. J'adore tonton ! Il a dit aussi que les énigmes ça allait nous aider à trouver les cristals, sauf que moi je me rappelle plus trop des énigmes en fait. Du coup j'ai sorti mon journal intime et puis j'ai essayé d'écrire ce que je me rappelait dessus...

Sara elle est arrivée quand j'étais en train de me demander comment on écrivait le nom du grand lion bleu, et elle m'a fait un super gros câlin. J'adore Sara ! Elle a un peu parlé de sa chasse aux trésor aussi. Elle aussi elle a pas gagné, mais elle a eu des gils et une pierre pareil que nous. Elle a parlé de ses énigmes et purée, elles étaient vachement dures ! Elle est vraiment super forte d'avoir trouvé tout ça. Et puis après elle a sorti un truc plein de plumes de son sac et elle me l'a donné en disant que c'était un cadeau pour moi ! Han là là !!! Alors là j'ai pas pu résister, même si c'est pas poli de se lever de table je suis allée la serrer dans mes bras pour lui faire un gros bisou.

« C'est trop joliiiiiiiiiii, merci Sara je t'aime beaucoup beaucoup fort ! »

Et puis en fait je suis restée sur ses genoux. Les plumes du truc étaient toutes douces. Bon après quand on a commandé à manger je suis allée m'asseoir quand même. Je suis pressée d'accrocher mon attrape-rêves à mon lit pour voir si ça marche. Quand on a fini de manger on est remontés dans la chambre, et comme Sara a commencé à parler des cristals bah j'ai sorti le mien pour relire l'énigme.

« Les arbres peuvent être source de vie ou source de mort. Trouvez celui qui autrefois illuminait les cieux et plongez au cœur de ses racines pour ouvrir la voie vers le temple de la lumière. »

C'était comme si on était encore dans le jeu de la chasse au trésor, c'est rigolo. Bon par contre c'est compliqué...

« L'Ifa il illuminait pas le ciel, si ? C'est pas l'Ifa vous croyez ? »

Mais y'a quoi d'autre comme arbre ? Un arbre qui brille en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Sam 3 Oct - 16:37

VilalCette chasse au trésor avait été instructive, même si Clémence n'avait pas vraiment pu trouver toutes les énigmes par elle-même, mais n'était-ce pas pour ça qu'il fallait justement constituer une équipe? Enfin, ils avaient commandé à manger, ignorant quand Sara allait arriver, mais finalement, la jeune femme arriva alors qu'ils attendaient leurs assiettes.. tout comme eux, elle était revenue plus ou moins bredouille.

«Bonsoir, Sara. Malheureusement, nous non plus n'avons pas réussi à y arriver à temps. Disons que certaines énigmes étaient parfois bien trompeuses.» Il l'invita à s'asseoir et elle s'installa en expliquant un peu ce qu'elle avait vu, notamment l'Ifa de loin. Elle avait ramené un cadeau à Clémence, un attrape-rêves apparemment. Le chevalier devait reconnaître qu'il ne connaissait pas ce genre de choses, c'était le genre d'accessoire souvent fourni aux touristes...

Mais Clémence était ravie, sauf qu'avec tout ça, elle en venait à douter que l'Ifa soit le lieu que désignait son cristal, mais Vilal la rassura sur ce point

«Cela a été très bref, mais peu de temps après que la brume soit revenue sur Héra, une forte lumière était apparue au-dessus de l'Ifa. On disait que ceux qui s'y rendaient pouvaient rejoindre un autre monde. Terra si je me souviens bien. Donc tu n'as pas de souci à te faire, je doute que cette énigme mène ailleurs que sur l'Ifa.» lui-même avait fait partie des expéditions qui étaient allées voir de plus près à l'époque, donc il se souvenait très bien de cette lumière qui menait au Mémoria, bien qu'il n'était pas entré lui-même à l'intérieur.

Maintenant que cette étape était terminée, ils pourraient prendre la route des fossiles le lendemain. Pour l'heure, ils avaient besoin de repos tout de même.

«Cette chasse au trésor aura tout de même été profitable. Je suppose que tu as gagné un peu d'argent, tout comme Clémence, ce qui vous permettra de vous équiper un peu. Lindblum dispose d'un bon forgeron, à voir si l'on ne peut pas améliorer un peu nos armes. Profitez également de vos gemmes pour apprendre de nouvelles techniques. La route des fossiles est un lieu assez dangereux.» lui-même allait voir s'il ne pouvait pas améliorer un peu son équipement. Il lui fallait pouvoir mieux protéger ces jeunes filles maintenant. Ils pouvaient y aller rapidement après manger, cela leur ferait une petite balade digestive.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Mer 7 Oct - 16:30

SaraLa petite équipe était de nouveau au complet et savourait ces retrouvailles autour d'un repas. Sara avait salué en disant bonjour, mais Vilal lui remit vite les idées en place, c'était plutôt bonsoir. Sara avait rougi un instant avant de rétorquer : Ah ! J'sais même plus quand on est moi 'ec tous les voyages en vaisseau.

Mais c'était plus que vrai, ils avaient sans doute beaucoup appris lors de cette aventure. C'était même un plus qu'ils aient fait partie de groupes différents. V'z'avez raison ! On s'est trompés trois fois d'endroit ! Mais comme ça j'connu plein d'trucs sur plein d'endroits ! Elle était totalement en décalage horaire ! Comment faisaient Vilal et Clémence pour ne pas l'être ? Enfin Sara s'assit donc à table avec ses compagnons.

La jeune brutos n'avait pas trouvé grand chose de ses énigmes mais Clémence semblait tout aussi contente qu'elle de leurs retrouvailles et surtout de son cadeau. Sara était vraiment persuadée que si on y croyait, cet objet pouvait fonctionner et protéger Clémence. Et puis il était joli, simplement. Quand Sara l'avait vu, elle avait pensé à ce que Clémence lui avait dit au sujet des plumes de Tio. Moi aussi Clémence ! Tu sais c'que j'pensais ? On peut p'tet ajouter une plume d'Tio ! J'suis sure qu'ça march'ra encore mieux !

Un peu plus tard, tous trois s'étaient retrouvés dans l'intimité de leur chambre à l'auberge. Finalement, l'aubergiste s'était montré très sympathique après l'accrochage qu'ils avaient eu à leur première rencontre, quelques jours plus tôt. Clémence avait relu l’énigme de l'orbe. C'fou comment ça r'semble à ce qui était écrit sur les énigmes d'la chasse ! Mais j'ai rien vu d'lumineux moi sur l'Ifa ! s'exclama Sara, avant de regarder Vilal, qui expliqua ce qu'il savait.

Si seulement elle avait pensé à demander au Mog s'il en savait plus sur l'Ifa ! Elle savait pourtant qu'ils avaient pour but de s'y rendre... V'z'en savez des choses, commandant ! J'suis bête ! Y'avait un Mog, Suzuna, à Condéa ! J'aurai du lui d'mander des trucs sur c't'arbre ! Et à Véga aussi, qui était dans mon équipe; on dirait qu'elle aime bien l'Histoire ! Mais le commandant sait autant on dirait. Alors en route pour l'Ifa ?!

Sara regardait Clémence, puis hocha la tête lorsque Vilal lui dit qu'elle avait surement reçu une petite récompense en Gils. Une jolie récompense en fait ! Et elle sourit lorsqu'elle l'entendit dire qu'il y avait un bon forgeron à Lindblum. A vrai dire, Sara avait bien plus confiance en les forgerons d'Héra pour s'occuper de sa précieuse Justice. De plus... Chouette ! J'ai aussi quelqu'chose à d'mander au forgeron ça d'vrai pas prendre longtemps ! Mais... ça m'ennuie un peu c'gros truc là, C'maedate Léviathan! J'vais lui d'mander d'faire une boucle de ceinture avec.

Mais avant même qu'elle n'ait pu continuer à réfléchir à ce qu'elle voulait, Vilal lui rapella que la Route des Fossiles était un peu dangereuse. Sara se mit alors à penser à ce qu'elle devait faire en priorité. Il fallait aussi voir le prix de tout ça... Elle avait déjà de quoi apprendre quelques techniques, car Ben lui avait offert pas moins de deux gemmes. Elle avait donc trois gemmes qu'elle n'avait pas encore eu le temps d'utiliser. Véga, Mara et Sara avaient un peu parlé de ce qu'elles savaient des cristaux, Sara avait bien sur évité d'en dire plus sur leur propre situation, mais elles avaient pensé toutes les trois que c'était surement dans les endroits où la force des éléments était forte que les cristaux devaient être, c'était aussi pour ça qu'elle se demandait ce que l'Ifa avait à voir avec ça. Plus on est haut, plus on est près de la lumière? Commandant, vous fâchez pas... j'ai rien dit pour Clémence, mais j'ai d'mandé aux gens d'mon équipe s'ils savaient quelque chose sur les cristaux et comment les avoir... la fille d'mon équipe là... Véga, elle a déjà rencontré une chimère, comme toi Clémence. Et elle a dit qu'les énigmes dans c'qu'ils appellent orbes, emmènent à des temples. Enfin, j'crois pas qu'elle soit allé elle-même... Mais... V'pensez pas que c'temple d'la lumière peut-être dangereux ? J'veux dire... y'a pas d'monstres v'croyez ? en fait, le temple était vraiment nommé dans l’énigme, mais on pouvait aussi penser qu'il s'agissait juste de la tournure de la phrase, c'est vrai.

Sara ne connaissait pas l’existence de Gardiens protecteurs ou autre chose... personne qu'elle connaissait n'en savait beaucoup la dessus, après tout. Mais elle avait eu de la chance de tomber sur des personnes qui avaient un peu plus de connaissances qu'elle et qui en plus n'étaient pas radines avec leurs informations.

En tous cas, elle était d'accord pour aller au plus tôt chez le forgeron en tous cas. Elle sortit donc sa bourse, son épée et son Maedate Leviathan. Et dès que Clémence et Vilal étaient prêts, ils pourraient aller chez le forgeron. Clémence, tu as une idée de c'que tu veux faire chez l'forgeron, toi?

Dehors, l'air était plus frais déjà, et l'ambiance un peu plus détendue. C'était si vivant le soir à Lindblum... certains passants parlaient de la chasse aux trésors, d'autres, surement des touristes, parlaient de la fête de la chasse... en fait, Lindblum étaient toujours plus ou moins lié à la chasse aux yeux de Sara.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Dim 11 Oct - 20:24

Clémence
Quand tonton il a dit que j'avais gagné des gils et une gemme, je me suis sentie un peu toute nulle. Parce que en vrai tonton il m'a beaucoup aidé, et c'est pas juste que c'est moi qui ai tout gagné. Du coup je suis allée prendre la petite bourse que le mog m'a donné et j'ai regardé dedans. Il y avait une gemme et pleeeein de gils. Mais vraiment beaucoup. Tellement beaucoup que j'ai pas réussi à tous les compter. Alors pendant que Sara elle parlait de Condéa et de l'Ifa et du forgeron, ben moi j'ai fait deux petits tas de gils. Après j'ai remis un tas dans la bourse et j'ai porté l'autre à tonton.

« Moi je veux te donner la moitié, parce que c'est toi qui a résolu le plus d'énigmes. »

J'aurai bien voulu lui donner la moitié de la gemme aussi, mais je suis pas sûre qu'on puisse la couper en deux. Et puis je l'aime bien, elle est jolie. Je crois que je vais la garder avec les deux autres que j'ai. Sara a demandé si je voulais faire quelque chose chez le forgeron. J'ai juste fait non avec la tête. Je veux pas qu'on touche mon couteau. Mais après tonton il a dit qu'il fallait profiter de nos gemmes pour apprendre des techniques. Hein ?

« C'est comment qu'on fait pour apprendre des techniques avec les gemmes ? »

Bon je suis sûre que j'ai l'air d'une gamine qui veut une glace et tout, mais ça m'intéresse parce que ça veut dire que si j'ai trois gemmes je peux apprendre trois trucs super cools pour me battre contre les monstres ? Ça veut dire que je vais être encore plus forte et que tonton et Sara ils vont être fiers de moi !!! Alors là, je veux trop savoir comment on fait ! Si ça se trouve il faut être chez le forgeron et tout hein, et acheter des trucs pour que ça marche, mais je m'en fiche parce que j'ai plein de gils ! Et moi je préfère acheter des techniques pour être super forte, c'est mieux que des glaces !

Mais je mangerai bien une glace quand même...

« On va chez le forgeron alors ! Je veux apprendre plein de techniques ! On y va ? Hein ? C'est pas très loin en plus, je vais vous montrer ! »


Clémence donne 500 gils à Vilal
Revenir en haut Aller en bas
Luciole
Admin à la retraite!

Admin à la retraite!

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Dim 11 Oct - 20:29


Clémence, Sara et Vilal gagnent 100 gils chacun !
Clémence donne 500 gils à Vilal !
-500 gils [Clémence] ; +500 gils [Vilal]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nideyleforum.free.fr
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Lun 12 Oct - 18:31

Spoiler:
 

VilalTranquillement autour de la table à prendre leur repas, les trois brutos - ou en devenir - discutaient donc de leur expérience autour de la chasse au trésor. Le chevalier n'avait pas remarqué que Clémence était gênée d'avoir raflé la récompense toute seule alors qu'il l'avait aidée, mais c'était pourtant ainsi que les choses fonctionnaient. Le chef récupère le tout et distribue éventuellement à ses hommes, et sans le savoir, la petite se comportait exactement comme un bon chef en devenir!

Mais pour le moment, Vilal s'intéressait surtout à cette histoire de temple. Sara avait visiblement appris quelque chose de très intéressant à ce sujet, et il plissa donc les yeux quelques secondes pendant que la petite faisait deux tas de gils à côté de lui. Il parlait évidemment à voix basse pour ne pas être trop entendu

«Donc, si je comprends bien, Clémence n'a pas le cristal, mais un simple indice menant à un temple où pourrait se trouver le cristal de la lumière?» voilà qui compliquait donc grandement les choses. Le chevalier se mit à réfléchir, mais de toute manière, il ne servait peut être pas à grand chose de trop réfléchir, le plus important était surtout de bien se préparer. D'une part, la route des fossiles était un endroit dangereux, mais d'autre part, si ce temple abritait aussi des monstres, il valait mieux faire plus attention que jamais.

Il tourna alors la tête pour voir les petits tas de gils de Clémence, et eut un sourire en coin lorsqu'elle lui expliqua la raison de son geste. Il posa sa main sur la tête de la petite avec un air affectueux

«Tu as l'âme d'un chef. Je suis honoré de ton geste.» il récupéra donc l'argent, il n'était pas le genre à s'offusquer de prendre les gils d'une petite fille, il ne lui extorquait rien, elle lui donnait l'argent d'elle-même et était bien assez grande pour savoir ce qu'elle faisait. Enfin, il fut question d'aller à la forge, et le chevalier regarda dehors quelques secondes, ah les femmes...

«Il est tard. Vous voulez vraiment aller à la forge dès maintenant? La nuit est tombée. Nous irons demain matin à la première heure, puis nous descendrons directement à la porte du dragon terrestre pour rejoindre le marais des kwes. Inutile de se précipiter ce soir.» et puis, Clémence voulait une glace! L'aubergiste passa et en proposa justement pour le dessert, Vilal de son côté prit une salade de fruits, puis ils gagnèrent leur chambre où Sara allait pouvoir prendre une douche - les deux autres s'étant lavés avant.

Vilal s'installa sur son lit et repensait à cette histoire d'orbe. Ainsi, il y avait de nombreuses épreuves pour atteindre les cristaux, bien plus que prévu. Mais Sara et Clémence semblaient toutes deux déterminées à les trouver, ils pourraient toujours essayer d'en apprendre plus lorsqu'ils iraient dans ce fameux temple.
Une fois que les filles furent prêtes, tout le monde allait au lit. Ils pourraient ainsi aller faire leurs courses le lendemain. Il fallait vraiment qu'il se prépare au mieux pour la suite de leur aventure.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Mar 20 Oct - 15:10

SaraCe qu'avait dit Sara n'était pas tombé dans l'oreille d'un sourd. Ainsi, Vilal lui en demanda plus sur cette histoire de temple : C'est c'qu'on m'a dit. En fait chacun savait quelqu'chose de différent. Mais v'savez... dans c'qui y'a d'écrit sur la boule de Clémence, y'a un truc sur un “temple” bah on dirait qu'c'est ça qu'faut chercher et la bas y'a le Cristal. Mais Véga a dit qu'elle est ptet curieuse mais pas folle... pour elle, c'est de la folie d'aller chercher un Cristal. V'croyez pas qu'on d'vrait s'entrainer encore avant d'y'aller ?

La jeune Brutos regarda un moment Clémence, puis elle regarda Vilal... elle secoua vivement les mains devant elle : Euh c'pas qu' veux plus y'aller, hein ?! J'veux toujours le faire... elle se tut et regarda la jeune fille distribuer les Gils. Clémence avait donné une partie de sa récompense à Vilal, normal... pensait Sara, ils avaient eux même partagé les Gils, notamment ceux amassés lors des voyages. Mais c'était évidemment moins facile de partager des gemmes et la plupart se sentaient un peu coupables d'avoir induit le groupe en erreur et ils s'étaient ligués pour que la gemme revienne bel et bien à Sara qui était le chef d'équipe. D'ailleurs, en plus de tout ça, Sara avait eu des gemmes en cadeau de la part de Ben, mais elle en aurait besoin pour attendre son objectif.

D'ailleurs, ils perlèrent vite tous les trois des gemmes et de la préparations qu'ils avaient à faire pour le voyage. Clémence, elle, demanda comment on pouvait apprendre les techniques et Sara lui expliqua qu'il fallait bien se concentrer et que ça viendrait tout seul, juste en imaginant ce qu'elle voulait. Elle lui expliqua aussi ce qui s'était passé lors de sa première transe... parce qu'elle estimait que ça s'était passé pareil, sauf qu'il n'y avait pas de gemmes. Elle voulait juste protéger Vilal... et elle même. Elle s'était gratté nerveusement la tête en y repensant. Vilal avait tellement d'allure quand il était lui même dans cet état.

Puis l'aubergiste vint demander ce qu'ils allaient prendre au dessert. C'était tout trouvé pour Sara. Elle savait que dans aucun des mondes qu'elle avait visité, ils ne faisaient d'aussi bonnes tartes, alors elle en prit une jolie part. De la tarte aux mirabelles. Comme la dernière fois. Celle-ci était un peu plus acide, mais finalement, elle était très bonne, elle aussi.

Sara et Clémence étaient tellement pressées d'apprendre de nouvelles techniques et d'aller chez le forgeron qu'elle s'étaient déjà préparées à sortir quand Vilal les rappela à l'ordre. Sara sourit, un peu gênée, mais elle acquiesça aux remarques du commandant. Tous trois montèrent donc dans leur chambre où Sara put aller se laver. De l'eau chaud arrivait dans le bassin et le miroir s'embruma. Sara ouvrit la fenêtre et profita un moment de l'ambiance si spéciale de la ville. Elle était si agréable. Elle entendit des conversations, et l'air vint vite réduire la buée. Elle ressortit de la salle les cheveux noués en hauteur et avec sa robe bleue pour aller dans le lit qu'elle partageait avec Clémence. Tu sais Clémence, si tu ne veux plus r'tourner chez toi, tu peux rester avec moi, aussi longtemps qu'tu veux...

Et Sara s'endormit. Elle n'avait pas eu l'occasion de parler de ce qui l'ennuyait au commandant. Le lendemain, elle se réveilla au premier bruit. Comme si elle n'avait dormi que d'une oreille. Et elle demanda à Vilal de la suivre dans la salle de bain pour l'écouter : Commandant. J'suis pas sure, mais j'crois que ça peut être très dangereux. J'minquiete pas pour vous v'z'êtes habitué, et moi, je m'débrouillerai j'ai pas vraiment peur, mais... La jeune femme prit une grande inspiration pour continuer, un peu moins fort encore elle s'approcha donc un peu plus du commandant et baissa pour chuchoter : C'pour Clémence que j'ai peur. J'veux pas qu'il lui arrive quelq'chose de grave. Vous la protég'rez, promis ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Lun 2 Nov - 19:54

Spoiler:
 

Clémence
Des fois je crois que tonton il me prend pour un petit chat. Il a mis sa main sur ma tête et il m'a décoiffé la belle coiffure qu'elle m'avait fait Sara. Rah là là. Je vais lui faire pareil il va voir comment c'est de devoir se recoiffer après. Surtout que tonton il a les cheveux super longs en plus. Bon j'ai rien dit parce qu'il m'a dit que j'étais un chef et ça m'a fait beaucoup plaisir. Mais par contre j'ai passé mes mains sur mes cheveux après pour les aplatir et les remettre dans le bon sens, sinon je vais ressembler à un épouvantail au lieu d'une aventurière mine-chat !

Après Sara m'a expliqué comment on faisait pour apprendre des techniques. Ça a l'air trop facile en vrai. Mais du coup ça sert à quoi les gemmes si il faut juste se concentrer très fort ? Il faut les mettre dans ses cheveux ? Faire des colliers avec ? J'ai regardé tonton mais je vois pas de gemmes dans ses cheveux ou autour de son cou... Alors j'ai regardé Sara et c'était pareil. Ils les ont peut-être gardées dans leurs poches ? Mais ils connaissent plein de techniques tonton et Sara. Ça veut dire qu'ils ont plein de gemmes dans les poches ? Et ça veut dire aussi que quand ils sont tout nus ils peuvent pas utiliser leurs techniques ? Comme quand ils sont dans le bain par exemple ? C'est trop nul !

« Et bah je vais réfléchir à mes techniques alors ! »

Je veux en apprendre des super fortes ! Ça va les impressionner ! En plus on peut pas aller à la forge tout de suite alors j'ai le temps pour penser à quelque chose de super. Peut-être aller tellement vite que les ennemis ils me verraient même plus ? Je sais pas encore, et puis ça fait mal à la tête de réfléchir trop fort. Avec Sara on s'est lavées et après on a dormi. C'était dur parce que tonton il ronfle un peu, mais comme j'étais fatiguée ben je me suis quand même endormie. Et le lendemain matin j'étais en plein forme. Ma mère adoptive ça l'énervait que je cours partout, mais tonton et Sara je crois qu'ils s'en fichent. J'ai vite ramassé toutes mes affaires et je les ai rangées dans mon sac, et après j'ai attendu. Et comme ça m'énervait d'attendre, j'ai suivi Sara dans la salle d'eau. Et vous savez quoi ? Elle était tellement près de tonton Sara, on aurait dit qu'elle allait lui faire un bisou ça m'a énervée...

« Bon bah si je dérange il faut le dire hein ! Je vais à la forge toute seule sinon. »

Non mais vraiment ! Si c'est comme ça moi je leur montre pas le chemin et je les boude. Ça m'énerve parce que je sais que c'est un caprice, mais bon. Je suis pas bête hein, j'ai bien vu qu'ils se disaient des secrets et pas à moi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   Ven 6 Nov - 14:00

VilalOui, ce serait dangereux de se rendre dans ce soit-disant temple de la lumière. Sara avait peut être eu des informations à ce sujet, Vilal préférait attendre d'être en situation pour se faire une opinion. Quant à Clémence, elle aurait toujours la possibilité de se cacher si jamais le chevalier estimait que ce serait trop dangereux pour elle. L'avantage de sa petite taille en somme.

Ils comptaient ainsi se rendre à la forge le lendemain avant de partir, aussi il était temps de passer une bonne nuit. La chasse au trésor n'avait pas forcément été de tout repos, aussi il fallait reprendre des forces pour la suite de leur aventure. Ignorant qu'il ronflait, le chevalier avait passé une bonne nuit sans savoir qu'il avait un peu gêné les deux jeunes femmes, mais au petit matin, Sara était déjà réveillée, ce qui le surprit assez dans la mesure où il était le plus souvent le premier debout. De là, il se dirigea vers la salle de bain et fut encore plus surpris de voir qu'elle le rejoignait?


«Que se passe t'il?» elle paraissait inquiète, mais on ne pouvait pas dire qu'il était très doué pour décrypter les émotions, aussi il préférait demander directement. La jeune femme s'approcha alors de lui et lui expliqua le fond de sa pensée. Elle parlait à voix basse pour le cas où Clémence puisse l'entendre depuis la chambre, mais de son côté, il n'avait pas grand chose à cacher, bien qu'il ne parlait pas si fort pour autant.

«Notre rôle est de protéger Clémence. Nous ne savons même pas si nous pourrons rejoindre l'Ifa. La route est longue jusque là, et toute aussi dangereuse. Elle aura de nombreuses occasions de s'entraîner, et en travaillant ensembles, nous serons mieux en mesure de la protéger. Vous êtes toutes les deux sous ma responsabilité.» car oui, même si Sara disait pouvoir se débrouiller, il estimait qu'elle avait aussi encore beaucoup à apprendre et donc, qu'il devait également la protéger.

La porte s'ouvrit, et Clémence les trouva donc dans cette conversation qui paraissait intime et se vexa, bien que Vilal ne comprenait pas vraiment l'ironie dans ses propos

«Nous parlions de toi. Il est temps d'aller nous préparer pour que tu sois fin prête pour le voyage.» ce qui était vrai. Le chevalier ne savait pas mentir de toute manière. Il attendit malgré tout que les filles sortent car il devait enfiler son armure, et donc se déshabiller entièrement pour porter sa combinaison qui se plaçait dessous, puis il plaça chaque partie de son armure avant d'ajuster son épée dans son dos et se diriger vers la sortie.

Ils avaient droit à un petit déjeuner, mais l'ambiance semblait assez tendue encore. Soit Sara était encore inquiète pour Clémence et devait surement prendre Vilal pour un fou de ne pas mesurer davantage les dangers, soit la petite était agacée d'imaginer qu'il puisse y avoir quelque chose entre son tonton et Sara. Bref, c'était bizarre, sauf que le chevalier était surement le seul à ne pas s'en rendre compte, et ne pas s'en soucier en fait...


«Nous te suivons.» ils suivirent donc Clémence jusqu'à la forge, de là, il regarda un peu ce qui était proposé. Il avait le sentiment que les articles avaient bien évolué depuis la dernière fois, surement qu'avec la fusion des mondes, les différents forgerons se sont passé le mot sur leurs techniques de travail, ce qui a amélioré la marchandise... le chevalier retira l'un de ses gantelets et le montra au forgeron.

«Bonjour... est-ce que vous pensez qu'il serait possible de m'ajouter une défense à la lumière sur ce gantelet?» honnêtement, Vilal avait toujours eu une certaine affinité avec les ténèbres, aussi, il lui semblait préférable finalement de se protéger de son élément contraire... même si les ténèbres en soit pourraient le blesser. Au pire, il ajouterai peut être une défense aux ténèbres plus tard... le forgeron hocha de la tête en souriant

«Oui bien sur... 1000 gils pour une bonne résistance, 3000 gils pour une immunité.»
«Je n'ai pas assez pour l'immunité, surtout que je voudrais une protection renforcée contre les coups physiques...»
«Je peux le faire, oui. Ce sera 4000 gils de plus.»
«Ça me va.»
le chevalier laissa donc son gantelet afin que le forgeron puisse travailler dessus, puis il paya la somme de 5000 gils, avant de se tourner vers Clémence

«Si tu n'avais pas partagé ta prime avec moi, je n'aurais pas pu améliorer ainsi mon équipement. Merci.» il s'inclina respectueusement face à la petite avant d'attendre que chacune fasse ses achats.

=================================


Achats: Gantelet sombre > Demi-Lumière (finalement), et Auto Carapace > 5000 gils
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Tellement à voir et si peu de temps...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tellement à voir et si peu de temps...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Tellement à voir et si peu de temps...
» plusieurs défi en même temps, qui contre qui?
» Voir le traffic du monde en temps reel
» Zonage et temps de trajet
» Les 100 meilleurs jeux de tous les temps !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Héra :: Continent de la Brume :: Lindblum-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives