Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Aux alentours de Costa del Sol..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Aux alentours de Costa del Sol..   Ven 15 Nov - 5:38

Lulu & Reimu viennent de Costa Del Sol

Outre le braconnage, il n’y avait pas énormément d’options pour les demoiselles. Lulu n’était clairement pas du genre à s’embêter avec quelque chose d’aussi futile qu’un défiler de mode… Elles auraient put y participer si tant est qu’elles en avaient la motivation et les moyens - il fallait quand même, à priori, défiler dans son plus beau maillot de bain et Lulu n’avait pas trop ça sous la patte. C’est pourquoi la jeune femme adhéra rapidement à l’idée lorsque Reimu suggéra de longer la plage en pensant qu’elles pourraient dénicher des créatures sur la route. « C’est une bonne idée. » Lulu ne connaissait pas la faune locale, elle ne pouvait pas juger si c’était prudent, mais ainsi soit-il. Elles n’avaient de toute façon pas beaucoup d’autres choix.

Les deux femmes quittèrent donc la ville touristique. Lulu ignorait totalement ce qui l’attendait pour le reste du chemin mais une chose était sûre désormais ; elle n’était pas seule. Ou plus seule serait davantage le terme exact. Elle ne savait pas vraiment où cette route allait la mener mais inévitablement, si elle était accompagnée de cette personne, elle devrait un jour lui parler de sa maladie… aussi incurable qu’innommée. Pour l’heure cependant, Lulu songea que ce n’était pas le moment de s’embêter à chercher comment révéler une telle chose. Ce serait fait au repos, et en temps et lieux.

Tandis qu’elles marchaient en scrutant l’horizon dans l’idée d’attaquer la première bestiole hostile qui leur tomberait dessus, Lulu regardait surtout Reimu. Elle cherchait sur elle un signe qui pourrait lui désigner avec quoi elle se battait mais elle ne voyait aucune arme physique sur sa personne… En même temps, les apparences étaient souvent trompeuses - Lulu se battait bien en canalisant sa magie dans un ballon contrôlé par télékinésie, ballon qu’elle avait sortit de son sac pour le tenir entre ses deux mains, prêt à utilisation en cas d'attaque trop soudaine sur elles. « Avec quoi te bats-tu, Reimu ? » Demanda-t-elle en regardant la surface écarlate du ballon qu’elle tenait délicatement. Peut-être n’utilisait-elle simplement rien, elle avait mentionnée être un mage… Mais la question se posait quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol..   Sam 16 Nov - 2:12

Plutôt que de défiler, se promener sur le bord de mer avait été une idée plus prisée de la jeune femme à qui Reimu parlait. Dans un sens, elle se sentirait plus en mesure de prendre une marche que de marcher en espérant frapper sur des ennemis. Mais le but premier de la marche serait effectivement de ramasser de l’argent. Ainsi, Reimu savait ce qu’elle désirait et se dirigea sur la plage dans cet objectif. De là, les demoiselles purent quitter la ville et arriver dans un lieu plus vaste qui donnait vue sur des montagnes au loin ou sur l’horizon à l’opposé.

Marchant donc près de la mer, rien ne semblait signaler l’approche de créature sur le moment mais Lulu restait prête à attaquer en ayant son ballon dans ses mains. De son côté, Reimu était prête aussi mais son arme n’étant pas visible, ça attira des questions à son alliée qui le lui demanda: avec quoi se battait-elle ? « Une sorte de tige métallique assez souple. Regarde. » La baguette en question était en fait accrochée à son vêtement de manière très peu visible, il fallait le savoir. Longue d’environ cinquante centimètre, elle pourrait aussi servir de fouet à l’occasion mais dès qu’elle fut dans la main de la mage, elle laissa de la magie pure en sortir. « C’est extrêmement magnétique, si je frappe avec ça, je n’ai pas besoin d’être forte pour faire très mal parce que c’est à base de magie. Quoi que ça peut fouetter quand même un peu. »

Et justement, alors qu’elles étaient en train de regarder l’arme de Reimu, deux sortes de méduses étaient sorties de l’eau. A moins qu’elles aient fait pop devant leur nez puisqu’il était vrai que la prêtresse n’avait absolument rien vu sortir de l’eau. De son côté, la jeune femme n’avait pas même besoin de demander des renseignements sur la manière de se battre de Lulu, elle avait pu voir la veille qu’elle utilisait son ballon coupler à de la télépathie pour attaquer. C’était aussi approximativement la puissance magique qui était à prendre en compte mais l’objet utilisé ferait certainement plus ou moins mal. A noter que si elle envoyait un couteau, ça serait plus douloureux et tranchant qu’un ballon après tout.

En se préparant à attaquer, Reimu s’était placée d’une manière plus offensive: un pied en avant et son arme pointant vers les ennemis. Elle avait alors demandé à Lulu si elle était parée. « Prête ? »

Bonde de Plage
Infos:
Bonde de Plage X2
HP: 200
MP: 100
Résiste: Glace
Récompense: Super Potion (14%)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol..   Jeu 21 Nov - 17:09

Reimu ne tarda pas à répondre à Lulu en lui démontrant une sorte de bâton en métal. Elle affirma qu’il s’agissait d’une tige métallique très souple. Celle-ci semblait faire environ cinquante centimètres à tout casser, rien de très extravagant, ce serait synonyme à une baguette plutôt qu’un sceptre si on devait vraiment mettre un nom dessus. En même temps, Lulu ne pouvait pas vraiment se moquer du choix d’arme de sa compagne étant donné qu’elle se battait avec un ballon… Certes ce n’était pas vraiment la vérité, en fait, c’était surtout avec le pouvoir de sa télékinésie, mais elle utilisait comme catalyseur physique un ballon rouge très quelconque.

L’ex-prêtresse de Spira lui expliqua alors que cette tige était hautement magnétique ce qui lui évitait de déployer trop d’efforts inutilement. Elle pouvait cogner et faire de gros dommages sans devoir forcer, même si taper quelqu’un avec pouvait faire mal puisque ça restait une tige de métal et que ça fouettait pas mal. « Pratique. » Se contenta de répondre la demoiselle en contemplant l’objet, avant de détourner le regard vers l’horizon, le long de la plage.

Hors de l’eau émergea soudainement deux créatures bien étranges. Elles transportaient avec elles une immense coquille aux teintes brunâtres très peu attirantes, recouvertes d’écailles et de piques. De l’ouverture émergeait une sorte de bête à la peau verdâtre avec de longues tentacules qui se dirigeaient naturellement vers leurs cibles - elles. Aucunement impressionnée, Lulu les considéra en laissant son esprit faire soulever son ballon dans les airs non loin d’elle. Reimu se prépara également, gardant en main sa tige métallique. Elle adopta une position offensive en demandant à Lulu si celle-ci était prête. Mais contrairement à Reimu, Lulu ne changea pas de place.

« Prête. » Répondit-elle pour le principe. Les monstres semblaient prêts eux aussi puisqu’ils commencèrent à attaquer les premiers. L’un d’eux se projeta sur Reimu dans le but de l’attaquer d’une tierce façon, peut-être de la mordre ? Mais la demoiselle esquiva. L’autre fut un peu moins clément puisqu’il utilisa une magie de type glace sur Lulu. Celle-ci sentit la morsure du froid avec désagrément et perdit sa concentration, si bien que son ballon chuta sur le sol. Un peu frissonnante, elle se fit violence pour se reprendre.

Elle se pencha pour prendre son ballon entre ses mains avant de considérer leurs ennemis. Ce n’est pas en se servant du ballon mais bien uniquement de sa pensée que Lulu attaqua : elle concentra ses réflexions sur la première bonde de plage et laissa son squelette s’écraser sous la puissance de son esprit, une anamorphose joliment lancée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol..   Jeu 21 Nov - 19:05

Une telle arme avait effectivement de quoi être pratique puisqu’à l’instar de demander beaucoup de force, elle pourrait tout de même faire mal sans avoir à y aller bien fort. Un fouet pourrait être moins douloureux pour dire mais au final, ça restait un catalyseur pour sa magie. « Pratique et efficace surtout ! » Répondit Reimu à ce que Lulu venait de lui dire.

Les deux ennemis qui venaient de se pointer étaient tout aussi prêt que Reimu et certainement davantage que Lulu. Lorsqu’elle mentionna qu’elle était finalement prête à en découdre, laissant sa balle voleter au dessus de cette plage, Reimu avait déjà vu venir un des deux ennemis qui avait cherché à la mordre. En échange de cet échec, elle avait fouetté la créature de son arme pour le repousser mais face à un glacier, ce n’était pas évident pour Lulu qui fut bien refroidit pour le coup, ça ne serait pas une paire de manche aisée avec leur puissance mais Reimu restait optimiste quand même.

Créant une illusion pour écraser le squelette de son adversaire, la native de Gaïa prouva savoir effectivement utiliser la télékinésie mieux que sa balle qui n’avait fait que de chuter à l’impact du glacier sur l’adolescente. De son côté, Reimu n’allait pas s’épuiser comme ça non plus, elle ne comptait pas retourner en ville après une seule bestiole aussi faible après tout ! Elle était venue pour s’entraîner, pas pour faire la sieste ! D’un geste assez brusque, l’adolescente fit apparaître trois sphères devant elle et toutes les trois foncèrent sur l’ennemi visé sans que ça ne soit très puissant. La sphère ne faisait que de les percuter à la force de son mouvement après tout.

Suite à quelques pas vers Lulu, elle manifesta sa présence d’un raclement de gorge et lui demanda si elle allait bien puisque ce n’était tout de même pas très agréable de se faire mordre par le froid comme ça. « Ca va ? »

Ces ennemis avaient tout de même une certaine puissance dont il faudrait faire attention. L’un d’entre eux tentait justement de faire une nouvelle attaque de glace mais cette fois, Reimu eut le temps de pousser Lulu et de s’éclipser hors de l’attaque à temps. Le sol gela prouvant alors la position du glacier. C’était effectivement Reimu qui était visée mais elle ne comptait pas rester sur une telle technique. Faisant entendre sa tige dans l’air d’un mouvement très rapide, Lulu aurait pu voir dans le même temps que l’ennemi se prenait une claque: c’était comme si le mouvement de la jeune femme venait d’être fait sur la bonde au final. Pour elle, ça semblait presque être un jeu d’enfant.

« Si t’as besoin, je peux te soigner avec la magie. » Dit-elle seulement pour répondre à la douleur que la glace avait probablement laissée sur le corps de la jeune femme.

A titre informatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol..   Sam 30 Nov - 13:04

Le vent glacial que la jouvencelle aux cheveux rose réceptionna sur sa délicate épiderme eu de quoi la faire frissonner d’horreur. Ce n’était clairement pas agréable et pourtant, Lulu ne flancha aucunement devant la menace. Au pire, que lui arriverait-il ? Elle attraperait un rhume, ni plus ni moins. Quoi que la morsure du froid eu de quoi propager sur ses bras notamment des petites engelures qui disparaitraient sans doute avec le temps… Reimu demanda si ça allait sous une intonation synonyme d’inquiétude qui laissa pourtant la jeune femme de marbre. « Oui. » C’est tout ce qu’elle se contenta de répondre en supposant qu’il n’y avait pas de nécessité à s’étaler là-dessus.

Reimu prouva être capable de se défendre également en faisant apparaitre d’étranges sphères qui volèrent vers un des adversaires présents. Ce n’était à priori pas très douloureux, mais il y avait fort à parier que cette magie avait fait son effet quand même. Elle avait mentionnée que cette tige métallique était pratique et efficace, et si c’était ce qui lui permettait de manifester cette puissance, alors Lulu voulait bien croire que ça avait son lot d’utilité.

L’ancienne prêtresse était donc maintenant à proximité de Lulu et étant la cible du prochain ennemi, ce dernier toucherait forcément l’originaire de Gaïa aussi. Il concentrait une magie en agitant grossièrement ses tentacules vertes… avant de projeter à nouveau un voile polaire sur les filles. Reimu était ciblée mais pour éviter à Lulu d’être touchée, elle la poussa assez vivement ce qui la projeta par terre. Lulu perdit forcément sa concentration sur la balle écarlate qui tomba un peu plus loin, non loin de l’eau alors qu’elle tentait de se redresser péniblement, la chute ayant été désagréable. Le sable entre elle et Reimu devint d’un blanc cristallin avant de reprendre une teinte normale.

Tandis qu’elle se remettait sur ses pieds, tendant la main vers le ballon pour le rappeler vers elle mentalement, Reimu assura qu’elle pourrait la soigner si elle le souhaitait. « Je vais bien. » Pour le moment du moins, ça allait encore. Elle n’était pas très solide physiquement mais elle tenait encore le coup. L’un des ennemis tenta de la frapper avec ses tentacules mais de son ballon, elle contra l’attaque avant de frapper à plusieurs reprises pour tenter de faire reculer la bête. L’objet vola contre la surface visqueuse et verte qui était la peau du monstre aquatique sans qu’il ne semble y avoir beaucoup d’effets, même à trois coups donnés.

« Tu es une mage. Maitrises-tu des éléments ? » Après tout, la foudre aurait été très utile sur ces ennemis. Il ne fallait pas être hautement intelligent pour le savoir : l’eau conduisait l’électricité et il était évident que ces bêtes étaient aquatiques. Mais la maitrise des éléments était une science que même Lulu ne connaissait pas, ayant connaissance uniquement du pouvoir des matérias qui, de toute façon, avaient perdues toute leur valeur depuis la fusion des mondes…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol..   Sam 30 Nov - 16:43

Bien que Lulu ne cessait de mentionner qu’elle allait bien, elle ne semblait pas réellement mieux se porter avec l’état dans lequel elle se trouvait. Mais elle se relevait bien et démontrait tout de même parvenir à attaquer correctement bien que sa balle ne ferait pas beaucoup de dégâts, un peu comme l’arme même de Reimu. Les éléments pourrait les aider mais ce n’était malheureusement pas la mage qui savait comment les faire apparaître, se battant sans utiliser ces derniers. C’était plutôt neutre comme magies autant pour soigner que pour attaquer.

En mentionnant qu’elle pourrait soigner Lulu, cette dernière dit une nouvelle fois qu’elle allait bien comme pour la dissuader de perdre du temps à la soigner mais elle pourrait encore le faire quand même si jamais elle démontrait une tierce faiblesse à se relever. « D’accord, mais l’information est passée si t’as besoin. » C’était mieux que de devoir courir jusqu’à une ville en espérant qu’elle pourrait s’abriter quelque part si jamais elle se retrouver en difficulté, non ?

Après une attaque ratée d’une des bondes de plage, la jeune femme avait demandé à sa camarade si elle maîtrisait les éléments et s’avouant avoir tout de même de grosses lacunes, Reimu avait pu lui répondre sur ce qu’elle savait faire. « En dehors d’un soin et d’une magie non élémentaire, je n’ai rien d’autre pour attaquer. Mais c’est clair qu’un élément aurait été plus utile que nos armes pour se débarrasser de ces choses ! »

C’était d’une logique imparable et ce n’était pas en les regardant que ça allait passer plus vite. Mais la balle de Lulu ne faisait presque rien donc ça ne pourrait pas aller plus vite comme ça sauf si les deux filles s’acharnaient sur le même ennemi. Reimu fonça donc sur la cible attaquée par Lulu pour lui envoyer trois coups physiques de son arme. Le son de fouet témoignait de la réussite des coups mais la bonde qu’elles avaient délaissée venait de témoigner de sa présence d’une attaque de glace dans le dos de Reimu.

« Ahhh ! C’est rien froid ! » Avait-elle dit en se tournant suite à l’explosion qui lui avait gelé le dos. « Brrr ! J’te retiens toi ! » Il ne perdrait rien à attendre mais il restait encore l’autre qu’il faudrait achever avant de penser à s’occuper de celui qui venait de l’attaquer. Mais pour ne pas se faire avoir de la même manière, Reimu s’était mise de sorte à pouvoir voir les deux bondes et en attaquer une sans perdre l’autre de vue pour autant.

A titre informatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol..   Ven 13 Déc - 10:41

Contrairement à ce que pensait Lulu, Reimu ne maitrisait pas les éléments. Elle ne jugea pas cela ridicule ou quoi que ce soit, à vrai dire, elle n’était pas tant étonnée. Reimu avoua être capable de faire usage de soin ce qui était déjà en soi une bonne chose. Elles pourraient se guérir en cas d’urgence. Lulu ne possédait pas ce genre de capacité, elle n’était apte que de blesser ses adversaires en les désavantageant… Comme le mentionna l’ex-prêtresse néanmoins, les éléments auraient en effet été utiles sur ces bêtes. « La foudre notamment. » Précisa Lulu en considérant la logique que ces ennemis aquatiques ne devaient pas aimer les éclairs, ceux-ci étant naturellement conduit par l’eau.

Malheureusement, elles ne possédaient aucunement les capacités nécessaires pour faire apparaitre de la foudre par magie - littéralement parlant - aussi était-ce mieux de se concentrer sur ce qu’elles pouvaient accomplir. Leurs ennemis possédaient cependant une maitrise élémentaire, celle de la glace, comme Lulu avait put le constater un peu plus tôt. C’est cette fois Reimu qui y goûta : un voile polaire la frappa de plein fouet et la jeune femme ne tarda pas à se plaindre de la température. Lulu ne dit rien du tout, bien qu’elle pouvait dire comprendre, puisqu’elle avait été frappée par le même assaut plus tôt.

L’une des bondes était particulièrement faible actuellement et Lulu décida délibérément de l’achever en devinant sans aucune difficulté que cela leur ferait un embêtement en moins. Il ne resterait ensuite que la dernière mais elle laisserait volontiers Reimu s’en charger ; ses ressources commençaient à être épuisées et elle ne pensait pas être capable de réitérer une attaque suite à celle-ci, si ce n’était qu’un coup normal avec la puissance de sa télékinésie. Laissant donc son ballon écarlate se positionner devant elle, Lulu concentra l’énergie nécessaire pour visualiser le squelette de leur ennemi. C’était cependant un mollusque, semblerait-il… Mais cela revenait au même, elle se saisit mentalement de l’intérieur de la bête et l’écrasa brutalement, lui arrachant une plainte avant qu’elle ne s’efface en un éclat de cristal.

« C’est curieux… » Commenta-t-elle d’un ton neutre en regardant les débris cristallins au sol. Elle se souvenait bien qu’il y avait eu des annonces comme quoi la Rivière de la Vie n’était plus active depuis la fusion des mondes, mais elle gardait encore au fond d’elle-même la notion que tout être vivant sur le monde de Gaïa était composé de la Rivière de la Vie, et donc se dissipait en filaments verts à leur mort. Mais ce monstre s’était simplement brisé en morceaux de cristal… C’était étrange pour elle.

    Bonde de Plage B morte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol..   Dim 15 Déc - 3:52

Utiliser la foudre sur eux aurait été effectivement un plus mais on ne pourrait pas l’inventer si elles n’étaient pas en mesure de le faire. Lulu avait saisit le raisonnement que Reimu avait eu en tout cas même si ça ne changerait pas que ni l’une ni l’autre ne saurait faire de foudre… Ce n’était pas si grave que ça en soit mais ça restait tout de même handicapant de ne pas pouvoir terminer plus rapidement cette bataille. Reimu et Lulu désiraient toujours avoir de l’argent et ce n’était pas en creusant le sable qu’elles pourraient l’avoir.

Lulu s’était donc décidée à achever cette créature en utilisant une nouvelle technique pour le broyer de l’intérieur, qu’il soit vertébré ou non d’ailleurs. Cette chose se sentit alors se décomposer de l’intérieur certainement et devint un bel amas de cristal sur le sol. Tout comme sur Spira, les monstres d’ici se transformaient en cristal et avec la réaction de Lulu, c’était une chose qu’elle n’avait jamais vu, elle avait mentionné que c’était curieux et Reimu avait donc pris la relève pour continuer sur sa lancée. « C’est pareil sur mon monde… Enfin, sur la partie du monde d’où je viens. Avant les monstres devenaient des espèces de boules de toutes les couleurs mais ils deviennent comme celui là maintenant. Il doit y avoir un truc qui lie les mondes de maintenant je pense. »

S’il n’y avait qu’une seule énergie qui régissaient les mondes, c’était probablement qu’ils ne pourraient plus se séparer par la suite mais il y avait bien des choses qui pourraient encore changer malgré celui-ci déjà bien grand. Ce n’était néanmoins pas le temps de penser à tout ça puisque Reimu voyait qu’une bonde de plage, celle restante en fait, lui fonçait dessus. Elle envoya trois attaques consécutives sans parvenir à l’arrêter et se fit frapper de plein fouet par cette chose lancée à pleine vitesse. « Outch ! »

Malgré tout, elle se redressa quand même. Il ne restait plus grand-chose à retirer sur ce seul ennemi restant mais Lulu n’avait plus de réserve pour continuer. Elle pourrait peut être l’aider en utilisant sa balle pour l’envoyer sur l’ennemi ? Il n’était plus très vivant toujours et ce fut pourquoi Reimu encouragea Lulu à attaquer malgré tout. « Il ne doit plus être très loin de mourir maintenant. »

Ce n’était pas comme si elle demandait à Lulu d’attaquer toute seule: elle s’était déjà relevée pour dire mais c’était simplement pour qu’elles s’y mettent à deux et que ça soit plus rapide. Elles n’étaient pas parties d’ici sans quoi !

A titre informatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol..   Ven 20 Déc - 10:32

Ce qui vint étonner Lulu laissa Reimu assez indifférente puisqu’elle avait déjà observée ce phénomène : elle annonça à sa compagne de voyage que cela arrivait maintenant à l’instar de ce qui se passait en général avant la fusion des mondes ; chez Lulu, les monstres se dissipaient en filaments verts, chez Reimu, ils se transformaient en ce qu’elle appela des boules de toutes les couleurs… C’était assez vague comme indication mais Lulu put ainsi comprendre que la situation avait vraiment changée d’un monde à l’autre depuis qu’ils avaient tous fusionnés ensemble. Désormais semblerait-il, les monstres se changeaient en cristaux lorsqu’ils mourraient, et ne devenaient qu’un tas de poussières précieuses…

Silencieuse comme à son habitude, Lulu ne dit rien, et se contenta de regarder le dernier monstre restant qui se jeta sur Reimu comme pour fièrement venger son compagnon tombé au combat quand bien même Lulu était la responsable du meurtre. Cette dernière n’avait plus d’énergie et ne pouvait donc plus combattre en utilisant des techniques, mais elle pourrait toujours frapper à l’aide de sa télékinésie. L’ennemi s’élança vers Reimu qui se prit le coup de plein fouet quand bien même elle tenta de le chasser, et se plaignit en se retrouvant les fesses dans le sable.

Loin d’être abattue néanmoins, Reimu se redressa avant d’informer Lulu que le dernier monstre présent était affaiblit et qu’il ne devait plus lui rester beaucoup d’énergie. Reimu semblait assez faible du coup mais Lulu ne pouvant pas la soigner, elle estima qu’elle le ferait elle-même. Ses paroles invitaient la demoiselle à achever la bête comme elle avait fait avec la précédente et Lulu choisit de ne pas s’en priver. « Je m’en charge. » C’est donc d’un mouvement élégant qu’elle lâcha sa balle, jusqu’à présent située entre ses mains, pour la laisser flotter dans les airs. A l’aide de sa force mentale, elle frappa l’ennemi à trois reprises et le dernier coup fut celui qui manquait à l’appel pour que la mort vienne le réclamer.

« Est-ce que ça va ? » Demanda-t-elle d’une voix pourtant blanche en se tournant vers l’ex-prêtresse de Spira. Elle ne démontrait aucune inquiétude notable sur son visage mais l’essentiel était là ; elle avait posée la question et attendait à présent une réponse de la part de l’adolescente.

    Combat terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol..   Lun 23 Déc - 19:56

Une invitation discrète à terminer le combat de la part de Reimu et Lulu lui annonça qu’elle s’en chargerait. Elle comptait utiliser son esprit ainsi que sa balle pour pouvoir terminer le combat aussi rapidement qu’il aurait commencé mais maintenant qu’elle en était ici, Reimu se demandait s’il serait judicieux de faire une autre pèche aux monstres. Elle pourrait se soigner mais elle se demandait tout de même s’il ne serait pas mieux de rentrer se coucher dans la ville. Avec l’argent qu’elles auraient gagné ici, ça ne serait probablement pas assez pour pouvoir faire quoi que ce soit. Elles voulaient non seulement une carte du monde mais aussi un moyen de transport pour aller jusqu’à un autre continent. Ce n’était pas comme si elles pourraient suivre les courants pour y arriver en dérivant sur une planche non plus…

Le temps qu’elle réfléchisse à tout ça et Lulu était revenue vers elle pour lui demander si ça allait. Reimu se releva alors en souriant pour lui répondre. « Impec ! On cherche autre chose ? » Malgré tout, elle fit une petite grimace en sentant un tiraillement dans le ventre après s’être redressée mais ça ne l’arrêterait pas. « On fait juste une petite pause vite fait et on repart si tu veux plutôt. Je crois que je vais avoir besoin d’un petit soin. Et toi aussi regarde. » Reimu pointa une engelure du doigt sur l’épaule de la donzelle, merci le glacier. Ce n’était pas des monstres très forts mais dans un sens, Reimu se disait qu’elles progresseraient et pourraient en vaincre davantage avec leur seule force peu de temps après. Mais elle surenchérit tout de même en se disant que ce n’était peut être pas ce que voulait Lulu après…

« Enfin… C’est si tu veux. Je ne pense pas qu’on a assez d’argent pour louer un bateau personnel mais on doit avoir assez pour aller prendre une nuit à l’hôtel au pire… » Il faudrait juste retourner dans la chambre déjà utilisé la veille alors qu’elles étaient censées ne plus y revenir finalement. Mais si Lulu ne souhaitait pas poursuivre les combats, ça serait un choix de la jeune femme et Reimu ne s’y opposerait pas. Quoi qu’elle, elle irait peut être encore en affronter un pas trop fort pour le principe de dire malgré que Lulu pourrait rentrer si elle le souhaitait.

Pour l’instant, la prêtresse s’installa dans le sable, face à la mer, une jambe tendue et l’autre pliée pour pouvoir poser son bras dessus et mettre sa tête sur son bras. Elle regardait au loin d’un air rêveur, se demandant ce qu’il y aurait de l’autre côté de cette eau par exemple. Sa main libre passait et repassait sur son ventre en se demandant si oui ou non, elle devrait se soigner. Mais elle ne l’avait pas encore fait pour l’instant, ni sur elle ni sur Lulu…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol..   Mar 24 Déc - 12:12

Impec, voilà comment se portait Reimu. Cette réponse ne suscita aucunement un sourire ou une tierce lumière dans le regard de Lulu mais elle fut contentée de la réponse réceptionnée. Pourtant, quand elle se redressa, Reimu ne sembla pas aller si bien que cela : elle eut une petite plainte avant de demander une pause. Elles pourraient certes se reposer mais Lulu ne voyait pas très bien où elles pourraient prendre une pause, si ce n’était que sur le bord de la plage en espérant quand même qu’aucun monstre ne viendrait leur bondir dessus. Surtout que, comme le nota Reimu, elles avaient besoin de soin.

« Ce n’est rien. » Répondit Lulu en portant une main sur son épaule où une engelure s’était à priori formée. C’est ce que fit remarquer Reimu en tout cas et en effet lorsqu’elle y toucha, Lulu ressentit une sensation de brûlure bien désagréable. Toutefois, elle ne démontra aucunement qu’elle souffrait. L’adolescente n’était clairement pas expressive, autant se le dire… Mais ça, Reimu l’avait très certainement déjà remarquée. Ça ne semblait pas la déranger cependant et c’était tant mieux.

Laissant lentement sa main retomber le long de son corps, Lulu regarda l’ex-prêtresse qui reprenait pour s’assurer quand même que c’était une suggestion qui convenait à sa compagne de route. Elle ne voulait rien lui imposer semblerait-il mais elle rappela qu’elles n’avaient certainement pas assez d’argents pour louer un bateau personnel et ainsi pouvoir rejoindre la Prison du Désert comme le souhaitait Lulu. Cette dernière jeta un coup d’œil sur l’horizon en écoutant ce que Reimu suggérait. Pour l’heure, leur condition ne leur permettait pas trop de continuer, il faudrait peut-être retourner à l’hôtel.

Avant de prendre une quelconque décision cependant, Reimu décida de s’installer sur le bord de l’eau, à l’image de comment Lulu était lors de leur rencontre. Cette dernière s’approcha pour se poster debout à côté d’elle et regarder dans la même direction que l’ex-prêtresse, cherchant à saisir ce qu’elle observait de la sorte. En regardant à peu près où elles étaient, Lulu devina leur position. « C’est Midgar là-bas. » Cela ne disait probablement rien à Reimu mais ce n’était pas vraiment un détail qui vint naturellement à l’esprit de la jouvencelle aux cheveux rosâtre. « C’est de là que je viens. » Conclut-elle d’une voix blanche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol..   Dim 29 Déc - 21:40

D’après ce qu’elle disait, ça irait mais Reimu n’en était pas tout à fait sûre, elle préféra ne pas répondre à cette affirmation pour l’instant et s’installa devant la mer pour regarder un point fixe sur l’horizon, ce n’était pas à proprement parlé un repos qui la reposerait beaucoup mais elle aurait le temps de voir un monstre arriver si jamais c’était le cas.

Lulu semblait de son côté chercher ce que ferait Reimu mais comme elle ne disait rien, elle ne put finalement que se mettre à ses côtés, restant debout pour sa part, à observer l’horizon et trouver un sujet quelconque qui pourrait donner de quoi discuter, elle mentionna que c’était Midgar là bas. « Midgar… » avait répété Reimu pour être sûre d’avoir bien entendu. C’était de là où Lulu venait mais elle n’était pas réellement convaincue de ce qu’elle disait.

Reimu tourna donc son regard vers la jouvencelle sans se relever pour autant, elle regardait directement vers les yeux de cette dernière comme pour tenter de se rendre compte de ce qu’elle pourrait être en train de penser. « Tu n’aime pas beaucoup cette ville pourtant non ? »

Qui aimerait Midgar ? Reimu ne connaissait pas et ne pouvait donc pas réellement connaître l’histoire de cette ville. Elle ne perdrait rien certes, elle ne gagnerait non plus à demander pourquoi Lulu n’aimait pas cette ville mais elle avait tout de même posé la question pour savoir ce qu’elle aurait à y répondre.

Détournant son visage pour reprendre sa position initiale, Reimu se remit à regarder au loin avant de répondre pour elle. « Moi aussi je viens d’une ville que pas grand monde n’aime. C’est le centre religieux de mon monde, elle s’appelle Bevelle. » Mais c’était de là qu’elle venait et elle avait grandi dedans, contrairement à la majorité du monde, elle était donc potentiellement le genre de personne à pouvoir y vivre sans trop d’emmerdes même si les chances de finir moine ou, du moins, religieux, étaient plus grandes que partout ailleurs dans le monde.

Un prêté pour un rendu qu’elle se disait désormais: Lulu lui avait parlé d’une ville d’où elle viendrait, Reimu lui rendait mais comme elle avait cru voir un remous dans l’eau, elle s’apprêta à se relever. Si jamais un combat devait reprendre, elle espérait avoir au moins le temps de se soigner. On ne saurait jamais…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol..   Lun 6 Jan - 11:49

Reimu ne connaissait pas Midgar et ne pouvait donc pas émettre de commentaire sur cette ville, mais avec l’intonation de Lulu, elle crut déceler un quelconque désagrément vis-à-vis de cette cité. Elle ne se priva pas de le faire remarquer en demandant à la demoiselle si elle n’aimait pas cette ville. Lulu demeura de marbre, ignorant si elle devait répondre par l’affirmative ou la négative. A force d’y réfléchir cependant, une seule réponse lui parut évidente. « Personne n’aime Midgar. » Jamais Lulu n’avait croisé quelqu’un qui pouvait dire vouloir passer des vacances à Midgar ou apprécier cette ville d’une quelconque manière.

Pourquoi personne n’aimait Midgar maintenant ? Lulu pourrait trouver une centaine de raisons. Puisque Reimu ne semblait pas vouloir repartir maintenant, la jouvencelle aux cheveux rose prit place à ses côtés sur le sable afin d’observer l’horizon et d’écouter le chant des vagues. Bientôt, l’ancienne prêtresse de Bevelle reprit la parole pour lui parler de sa propre ville natale aussi. Elle venait d’une ville que peu de gens appréciaient selon elle. Il s’agissait de Bevelle - le centre religieux de ce nouveau monde qu’était Héméra. Lulu tourna son regard vers elle, reconnaissant ce nom. Elle avait entendu parler de cette ville à la télévision… et de son dirigeant, un certain Monseigneur Asran.

Lulu décida volontairement de ne pas parler de Bevelle. Elle ne connaissait pas personnellement cette ville, comme Reimu ne connaissait pas Midgar. Son regard retourna vers l’horizon un moment. Toutefois, pour une raison ou une autre, l’adolescente décida de parler un peu de Midgar. « Tout est poussiéreux là-bas. » Sentant le regard interloqué de Reimu, Lulu tourna la tête vers elle. « C’est pour cela que personne n’aime Midgar. Il n’y a rien de lumineux. » Elle-même se trouvait terne à côté de Reimu, cette dernière abordait des couleurs éclatantes avoisinants le rouge, mais elle-même estimait être sombre avec sa robe noire et ses cheveux rose clair. « Il n’y a pas de bleu ou de rouge. C’est toujours gris-bleu, ou gris-rouge. »

Cela donnait une bonne image de Midgar en tout cas… Ramenant son attention vers le panorama au loin, Lulu laissa ces paroles flotter dans l’air pendant un bref instant avant de finaliser le tout sur une note plus qu’évidente. « C’est triste. » Et c’était pour ça qu’il valait mieux ne pas y retourner. « Pourquoi les gens n’aiment pas Bevelle ? » Demanda-t-elle en tournant son regard inexpressif vers elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol..   Mer 8 Jan - 16:34

Personne n’aimait Midgar. C’était radical et ça démontrait bien qu’il n’y avait pas vraiment besoin de raison pour ne pas l’aimer. Mais c’était tout de même différent de Bevelle puisque la donzelle disait que tout était gris à Midgar tandis que Bevelle avait au moins le loisir d’être bien lumineux étant donné que la ville était à ciel découvert. Ce n’était donc pas les mêmes raisons qui faisaient qu’une ville ou une autre n’était pas appréciée. Mais comme elle le disait, ce n’était pas le lieu où on demanderait à passer des vacances pour autant.

Tout était poussiéreux à Midgar, toutes les teintes de couleurs pouvaient s’associer au gris et la lumière était elle-même grisée. Ca serait ironique d’imaginer alors une couleur qui serait gris-gris qu’elle se disait en entendant le gris-rouge ou le gris-bleu. En tout cas, elle avait détourné son regard de l’horizon pour regarder Lulu puisqu’elle ne voyait plus du tout de remous, une fausse alerte sans aucun doute mais ça n’empêchait qu’elle se demandait ce que Lulu elle-même lui reprochait à cette ville. « C’est parce que c’est tout moche et pollué que vous n’aimez pas Midgar alors ? »

Certainement, Lulu ajouta même que c’était triste en retournant le regard sur l’horizon. On ne pourrait pas dire que c’était l’endroit où il y avait le plus de monstres : elles étaient peut être encore trop proche de la ville pour en avoir mais ça leur permettait de faire une pause. Dans tous les cas, Reimu eut une nouvelle interrogation sur Bevelle puisque Lulu demanda pourquoi personne n’aimait cette ville. Ce n’était pas le cas de tout le monde mais ça serait tout de même simple à expliquer.

« On va dire que Bevelle est une très belle ville mais le parti politique de cette ville n’est pas très apprécié par tout le monde. On peut souvent voir des prêtres dans la ville et tout ce qu’on y fait se rapporte au temple. Les étrangers préfèrent éviter cette ville. Personnellement, j’y suis née et je ne trouve pas désagréable d’y être. Je les trouve juste un peu trop borné par moment. Bornés sur leurs principes. Les préceptes et tout. Mais comme je suis née dedans, je n’ai pas la même vision que des personnes qui seraient nées à Kilika ou Besaid. Par contre, ce que je leur reprocherais, c’est que, à cause de ça, je n’ai jamais pu rencontrer d’Al Bhed. »

Elle ne verrait pas trop de quoi elle voulait parler, elle ne pourrait pas voir non plus ce que c’était que Besaid ou Kilika. Lulu n’était pas née sur le même monde à la base mais ça n’empêchait pas que Reimu pourrait parler. Toujours était-il que l’absence de monstres laissa Reimu ajouter quelque chose pour agrémenter le panorama des lieux et la  température plus qu’agréable. « C’est un coin bien tranquille ici hein ? On ne se fait pas vraiment embêter même en dehors de la ville. » Elle verrait sans aucune difficulté de quoi elle voulait parler. Si ça se trouvait, les remous de tout à l’heure étaient effectivement des monstres mais ils s’étaient ensuite éloignés de la berge…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol..   Sam 18 Jan - 9:22

Reimu supposa que les gens n’aimaient pas Midgar parce que c’était moche… Lulu bougea la tête de droite à gauche avec lenteur. Certes ce n’était pas un très bel endroit mais ce n’était très certainement pas l’unique raison de cette haine portée à cette grande ville. C’était compliqué à expliquer et Lulu n’étant pas très bavarde, ce n’était pas évident pour elle de trouver une façon brève de raconter ça. Parler de la Shinra mettrait de trop longues minutes à son goût aussi s’abstint-elle d’étoffer. C’était beaucoup trop complexe à expliquer, surtout pour une personne ne venant même pas du même monde.

Concernant Bevelle, Reimu se fit assez claire. C’était une belle ville mais une histoire de politique avait tout fichue en l’air. Reimu appréciait sa ville natale mais elle estimait qu’ils étaient beaucoup trop bornés sur leurs principes… A vrai dire, c’était l’unique raison qui faisait qu’elle appréciait cette ville - parce qu’elle y était née. Elle n’avait pas la même vision des choses que des gens venant d’autres contrées dont les noms ne dirent absolument rien à Lulu. Cette dernière écoutait sans vraiment saisir ce qui faisait de Bevelle une mauvaise ville, mais elle préféra ne pas s’aventurer davantage sur ce thème.

« Je vois. » Se contenta-t-elle de répondre alors que le silence venait de retomber. Silence qui devait être gênant pour Reimu à vrai dire puisque cette dernière reprit assez aléatoirement la parole pour faire remarquer que ce lieu était tranquille car elles n’étaient même pas importunées par des monstres. Lulu tourna la tête pour regarder les environs et constater l’absence totale d’hostilité, effectivement.

Elles ne pourraient cependant pas rester là éternellement, aussi Lulu commençait à considérer la possibilité de se remettre en route, ou de retourner à Costa del Sol, enfin peu importe… de bouger. La jeune femme se leva donc et commença à faire quelques pas pour s’éloigner de la mer lorsqu’elle eut un instant de faiblesse, elle sentit une gêne brûlante au niveau de sa jambe droite et chuta dans la seconde à genoux sur le sol. Son ballon, qu’elle tenait jusqu’à présent dans ses mains, tomba et roula un peu plus loin. Posée en amazone, elle fixa un instant droit devant elle sans comprendre avant de reconnaitre cette sensation…

Sa maladie refaisait surface… C’était embarrassant, surtout si Reimu voulait savoir ce qui se passait… Lulu n’aimait pas mentir. Elle ne pourrait pas mentir, mais elle pourrait nier. Alors au lieu de rester là, elle ignora la douleur et se redressa en faisant mine d’avoir bêtement trébuché. Elle retira le sable de sa robe noire en la secouant vaguement de ses mains, avant de s’approcher de son ballon pour le récupérer. « Pardon. J’ai perdu pied. » Elle ne la regarda même pas et s’éloigna en songeant qu’il faudrait qu’elle prenne un comprimé de ses médicaments à son insu… Donc pas maintenant, autrement dit.

« Peut-être devrions-nous retourner en ville afin de nous reposer ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aux alentours de Costa del Sol..   Mar 21 Jan - 22:50

Parler des villes d’où elles venaient pourrait être une manière de passer le temps mais ce qui était sûr, c’était qu’après avoir tué les deux bondes qui étaient arrivées de la mer, plus aucun monstre ne venait les embêter. Peut être qu’une ou deux fois, Reimu avait vu l’eau avoir des remous mais c’était reparti aussi rapidement que ce n’était venu… Peut être qu’il serait temps de bouger et comme Lulu le proposa, la prêtresse suivi le mouvement en acceptant de bouger un peu.

Mais sitôt qu’elles furent parties, Lulu perdit l’équilibre comme si elle avait une certaine douleur dans le pied et elle finit sur les rotules. Une crampe peut être ? « Ca va ? » S’empressa de demander Reimu en la rejoignant. Elle arrêta de surcroit la balle qui retournait rouler vers la plage et la déposa non loin de la jeune femme qui se redressait déjà en justifiant qu’elle avait juste perdu pied. Ca rassurait un peu quand même puisque Reimu avait pensé qu’elle s’était fait mal vu la manière dont elle était tombée.

Plutôt que de rechercher des monstres, elle demanda alors s’il ne serait pas mieux de retourner en ville pour pouvoir se reposer et même si ça ne ferait pas beaucoup d’argent de trouvé sur cette seule attaque, elle pourrait accepter la requête de l’adolescente en se disant qu’elle ne serait pas en état de faire une autre bataille de toutes façons. « D’accord, je vais te faire un petit soin quand même pour s’assurer que tu pourras marcher, d’accord ? Reste tranquille. »

Forçant donc Lulu à s’installer sur les fesses et donc faire une petite pause, autant que de se remettre du sable sur sa jupe, Reimu n’eut aucun scrupule à passer sa main sur la jambe de l’adolescente jusqu’à trouver à tâtons un endroit qui semblait différent, plus rugueux. Elle appliqua donc le parchemin sur cette partie de la jambe pour lui rendre la force qu’elle aurait du être d’une rune régénératrice. Il ne resterait plus qu’à rentrer mais, au moment de se relever, Reimu se rendit compte qu’il y avait un oiseau entre la ville et les deux demoiselles. Elle préféra donc attendre qu’il parte pour pouvoir passer, en espérant qu’il passerait son chemin.

Dans l’attente de cette ouverture, elle demanda tout de même à Lulu en l’aidant à se redresser. « Ca ira pour marcher ? » C’était une question pour savoir si elle aurait besoin d’aide afin de justement permettre à Reimu de savoir si elle devrait simplement marcher ensemble doucement ou, dans le pire des cas, se faire porter par la demoiselle.

Restauration de 40hp (Lulu)
Revenir en haut Aller en bas
 
Aux alentours de Costa del Sol..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aux alentours de Costa del Sol
» Goupe A : Allemagne, costa rica, POlogne, Equateur
» Jeune newbie des alentours de Chartres Nord
» Qui habite a Agen ou aux alentours ?
» Entre Costa del Sol et Wutai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Archives :: RP-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives